Page 6

COMMISSION

Environnement Bulletin communal de juin 2013

Contrat paysage rural : CPR Un contrat CPR a été signé entre la commune et le conseil Général de la Vendée. Ce contrat a une durée de 5 ans. Un recensement a été effectué par le CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière) et la chambre d’agriculture pour faire un état des lieux des haies sur la commune ce qui représente 214 kilomètres de haies soit 103 mètres de haies par hectare agricole. Il a été ensuite établi une cartographie qui fait ressortir les différents types de haies. Des propositions de plantations ont été faites aux propriétaires et agriculteurs après un travail avec le comité de pilotage local. Une dizaine d’exploitants y ont répondu favorablement. Les actions retenues par le comité de pilotage sont : • 4, 9 kms de plantations nouvelles • l’aménagement paysagé de 3 parcs à volaille • pour la commune, la lisière du lotissement de la clé des chants • les plantations le long du futur sentier entre l’école et le stade Il est aussi prévu un volet animation et formation par demi-journée (une par an) : • formation aux techniques de plantations • formation aux techniques d’entretien des haies • formation à l’entretien courant des haies existantes • formation à l’exploitation des haies existantes • filières de valorisation des haies bocagères et des bosquets Elles seront assurées par les techniciens de la chambre d’agriculture. Les objectifs sont d’accompagner au mieux les planteurs dans leurs travaux et d’assurer le succès technique des plantations en organisant des démonstrations de plantations (la préparation du terrain, les paillages, les différents types de plants et leurs spécificités, la qualité des plants et leur stockage, la disposition des plants dans une haie ou dans un bosquet, la plantation sur paillage biodégradable, les protections contre le gibier, taille, élagage...). L’adhésion à ce contrat suppose l’implication des différents acteurs concernés : • les propriétaires et agriculteurs qui plantent sur leur propriété, qui entretiennent et valorisent les plantations • la commune qui coordonne le chantier et sensibilise la population • le Conseil Général qui finance une partie des actions à hauteur de : - pour les haies : 80 % du coût HT avec un maximum de 3, 8 € du mètre linéaire - la totalité des formations

Nous recontacterons les planteurs à l’automne pour mettre en place le planning et pour prendre les premiers rendez-vous sur le terrain avec le technicien de la chambre d’agriculture pour monter les dossiers de l’hiver 2013/2014.

Ligue pour la Protection des Oiseaux : LPO Le refuge LPO de la commune est situé dans le parc du foyer des Hirondelles. C’est un lieu qui est fréquenté par les résidents du foyer logement mais aussi par des promeneurs ou les pêcheurs. Tout ceci n’est pas incompatible avec notre volonté de conserver et de développer la biodiversité du site. Après avoir dressé un état des lieux avec les agents de la LPO, des préconisations de gestion ont été mises en place sur un planning de 5 ans. Les actions inscrites pour cette année : • installation d’une mangeoire à oiseaux près de la terrasse du foyer des Hirondelles (les résidents se chargent de son alimentation en graines de tournesol) • un hôtel à insectes a été installé • le Conseil Municipal Enfants a conçu les nichoirs à oiseaux • quelques arbres fruitiers vont être plantés • un programme d’entretien spécifique des pelouses avec quelques zones fauchées une fois l’an • installation de panneaux pédagogiques (espèces d’oiseaux, insectes...) Ce lieu a été choisi pour impliquer toutes les générations et pour sensibiliser la population aux pratiques des gestions alternatives des espaces verts tout en restant un lieu de détente et accessible à tous.

Frelon asiatique Des pièges ont été posés sur la commune pour détecter l’arrivée du frelon asiatique. Si vous pensez avoir repéré un nid, contactez la mairie, un agent a été formé pour les identifier. La communauté de commune fera alors appel à une entreprise spécialisée dans leur destruction et prendra en charge les frais de l’intervention si, et seulement si, il s’agit bien d’un nid de frelons asiatiques. Didier Nerrière Adjoint environnement

Juin 2013 • Bulletin Communal d’Information

6

Beaurepaire bulletin juin 2013  
Beaurepaire bulletin juin 2013  
Advertisement