Page 1

Bulletin Municipal

Dingy-Saint-Clair

AUTOMNE HIVER 2016-2017

Un village entre Fier et Parmelan

3

VOTRE COMMUNE

6

GÉNÉRATIONS

11

DYNAMIQUE LOCALE

14

AMÉNAGEMENTS

18

PATRIMOINE

21

TERRITOIRE

www.dingystclair.fr


Le mot

du maire

Chers Dingiens et Amis de Dingy, L’année 2016 aura été une année bien remplie pour notre commune, dans un contexte national qui nous pousse plus que jamais à être unis dans nos actions. Laurence Audette, Maire de Dingy-Saint-Clair

“Loin d’approches toutes faites et d’actions naïves, nous nous sommes dit que le plus important n’était pas tant LA solution miracle que le fait d’être acteur. Être acteur et rendre notre entourage acteur. Car même si ce n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan des difficultés de par le Monde et en France, ce sera déjà un petit lac à nous tous. Et en cela, ce sera déjà beaucoup.” Extrait du discours du Maire, cérémonie du 11 Novembre 2016

Le Conseil Municipal, le Centre Communal d’Action Sociale, les agents – administration, technique, périscolaire, cantine – les enfants du CMJ, les bénévoles et professionnels qui agissent à nos côtés... Tous ensemble, nous avons eu à coeur de mettre en oeuvre les projets nécessaires et la qualité de service pour vous permettre, nous l’espérons, de vivre harmonieusement dans notre village. Il n’est pas possible de parler d’union sans évoquer aussi le formidable travail fait par les associations de notre village. Plus que jamais, elles aussi unissent, via les moments de partage et la vie de village à laquelle elles contribuent. Nos écoles aussi par leurs actions citoyennes.

D’autres partenaires (entreprises, collectivités...) ont des actions clés pour chacun et chacune d’entre nous. Sans pouvoir être exhaustifs, nous avons voulu continuer à vous en donner un aperçu. Certes, ces préparations de marché public en amont prennent du temps, tout comme les procédures souvent longues de montage des dossiers, mais ce travail de concertation permet aussi d’agir de manière plus pointue, en planifiant mieux les réalisations, financièrement et qualitativement.

Au printemps 2017, nous prévoyons également une réunion publique participative afin d’avoir vos retours et propositions en direct sur les actions pour votre commune : nous vous attendons nombreux car “A Dingy, TOUS nous pouvons agir !” Belles et heureuses fêtes, et que 2017 vous garde en santé, entouré(e), avec je l’espère la joie d’être sur le chemin de vie qui vous convient.

Si, comme nous, vous préférez le contact direct, nous vous donnons rendez-vous lors des voeux à la population le 20 janvier 2017.

Bulletin municipal bi-annuel de Dingy-Saint-Clair • Automne-hiver 2016 • Directrice de la publication : Laurence Audette • Conception éditoriale : com’elem/Floriane Bertez • Rédaction : les élus, com’elem/Floriane Bertez • Conception graphique : Atelier Claire Carreau • Impression : Gutenberg • Imprimé sur papier recyclé. • Tirage : 750 exemplaires • Crédits photos : DR

PERMANENCE DES ÉLUS Chaque semaine les élus vous reçoivent en mairie sur rendez-vous. Lundi : suivi chantiers, acteurs externes, CCAS Mardi : CCVT Jeudi : urbanisme Vendredi : municipalité


Votre commune Services publics et relations usagers

Représentativité................................................ 3 Gestion & administration.................................................4 Etat civil................................................................................................5

Représentativité TOUR D’HORIZON* DES ACTIONS DE VOS ÉLUS AU 2ND SEMESTRE 2016 JUILLET 04 : Commission Déchets CCVT • Réunion chantier eau Nanoir 05 : CCVT, Bureau et Conseil communautaire 06 : Comité décisionnel Lac&montagne 2020 • Réunion SIVU Fier et Lac DBok 07 : Commission Urbanisme • Conseil municipal 11 : Réunion chantier eau Nanoir 12 : CCVT Conseil Communautaire 14 : Commission Urbanisme 18 : Réunion chantier eau Nanoir 21 : Commission Urbanisme 25 : Pacte / Office tourisme /CCVT • Réunion chantier eau Nanoir 28 : Commission Urbanisme AOÛT 01 : Pacte CCVT, compétence tourisme • Réunion chantier eau Nanoir 02 : CCVT, Bureau 04 : Commission Urbanisme 08 : Réunion chantier eau Nanoir 11 : Commission Urbanisme 15 : Réunion chantier eau Nanoir 16 : CCVT, Bureau 18 :  Urbanisme 22 : Réunion chantier eau Nanoir 25 : Conseil Départemental, création comité Maquis des Glières • Commission Urbanisme 29 : Réunion chantier assainissement Les Tailles 30 : Commission forêt, affouage • Réunion chantier assainissement Les Tailles SEPTEMBRE 01 : Commission Urbanisme 02 : Etude de positionnement des sites et musées de la CCVT • Inauguration Palais Gourmand 05 : Réunion chantier assainissement Les Tailles • Signature convention vidéo protection 06 : CCVT, Jury, Conseiller de prévention • CCVT, BUREAU • AG Foyer du Parmelan • Rendez-vous Saveurs des Aravis

08 : Commission Urbanisme 09 : CCAS, cinéma 12 : CCVT Commission Urbanisme • Réunion chantier assainissement Les Tailles 13 : CCVT, commission sociale 14 : Commission patrimoine 15 : Commission Urbanisme 16 : Conseil Municipal 17 : Journées du patrimoine, inauguration musée reblochon 19 : Conseil d’administration Maison du reblochon • CCVT Commission habitat et COPIL de lancement de l’OPAH • Réunion chantier assainissement Les Tailles 20: CCVT Bureau 22 : UDOTSI 73-74 • Commission Urbanisme 24 : Inauguration chapelle Saint-Clair 26 : Conseil Municipal • Réunion chantier assainissement Les Tailles 27 :  CCVT, comité de pilotage “étude patrimoine” • CCVT, Conseil communautaire • Réunion projet de voirie centre bourg 29 : commission comité de bassin • Point PLU • Commission Urbanisme OCTOBRE 3 : Commission intercommunale de sécurité du plateau des Glières • CCVT, commission sentiers • Réunion chantier assainissement Les Tailles 4 : CCVT Morette, Bureau 6 : Commission Urbanisme 10 : Assainissement réunion publique secteur Poussy • Réunion chantier assainissement Les Tailles 14 : Conseil Municipal • Réunion préparation Festi’Glières 20162017 • CCAS, cinéma 17 : Association des Glières, Réunion comité • Réunion chantier assainissement Les Tailles 18 : CCVT Bureau • Réunion CMJ préparation armistice

* Liste non exhaustive et ne prenant pas en compte les modifications possibles d’agenda

• CCVT réunion fiscalité 20 : Commission Urbanisme • Formation secouriste agents 21 : Formation secouriste agents 24 : Comité pilotage SCOT • Réunion de chantier entrée village • Réunion chantier assainissement Les Tailles • Réunion PLU Annecy-le-Vieux 25 : Conseil communautaire 27 : Commission Urbanisme 31 : réunion de chantier entrée village • Réunion chantier assainissement Les Tailles NOVEMBRE 03 : Conseil école élémentaire • Commission Urbanisme 07 : réunion de chantier entrée village • Réunion chantier assainissement Les Tailles 08 : CCVT, Bureau 10 : Commission Urbanisme • AG des aînés • Formation agents/élus 11 : Commémoration 11 novembre 14 : Conseil école maternelle • Commission révision liste électorale • Réunion de chantier entrée village 15 : CCVT, Bureau 16 : Point Départemental 17 : Commission Urbanisme 18 : Élaboration plan d’action positionnement touristique Plateau des Glières • CCAS, cinéma • Réunion d’information riverains Champs Vions 19 : Souvenir français 21 : Conseil privé Réunion PLU avec Triangle • Réunion de chantier entrée village 22 : CCVT, Bureau • Réunion observatoire départemental 74 • Réunion d’information correspondant défense 23 : AG Comité association des Glières • CCVT, Conseil syndical du SIPB • Film documentaire “Vivant !” 24 : Copil saveurs des Aravis • CCVT, Commission tourisme • Commission Urbanisme 25 : Réunion Centre de gestion 74

28 : Réunion commission urbanisme CCVT • Réunion Place du Village • Réunion de chantier entrée village 29 : CCVT, Bureau restitution Teractem • CCVT, Commission Déchets-Finances • Réunion sentier Capitaine Anjot 30 : CCVT, Bureau • CCVT, Commission Agriculture • CCAS, réunion • Conseil privé PLU DÉCEMBRE 01 : Comité de pilotage du site de la plaine du Fier • Teractem • Commission Urbanisme • Réunion PLU 02 : Commission Finances • CCVT, PAEC Fier-Aravis 05 : Réunion Chantier Champ Vions • Réunion de chantier entrée village 06 : CCVT, cotech/copil chantier d’insertion • CCVT, Bureau 07 : CCVT, COPIL, PAEC 08 : Commission Urbanisme • CCVT, Commission Transports • Conseil municipal 12 : Commission électorale • Réunion Chantier Champ Vions • Réunion de chantier entrée village 13 : CCVT, Conseil communautaire 15 : Commission Urbanisme • Réunion PLU • Comité mémoire maquis Glières 19 : Réunion Chantier Champ Vions • Réunion de chantier entrée village 20 : CCVT, Bureau 22 : Commission Urbanisme

CCVT : Communauté de Communes de la Vallée de Thônes SIVU : syndicat intercommunal à vocation unique SIPB syndicat intercommunal plateau de Beauregard PAEC : projet agricole environnemental et climatique

Votre commune • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

3


Gestion & administration BUDGET 2016 : DES PROJETS STRUCTURANTS DANS UN CONTEXTE DE MAÎTRISE BUDGÉTAIRE La commune de Dingy gère quatre budgets autonomes : budget général, budget assainissement, budget eau potable, budget forêt. Pour l’ensemble de ces budgets, l’ensemble des recettes est équilibré aux dépenses.

LES POINTS CLÉS 1

2

La commune s’inscrit dans une démarche de maîtrise budgétaire et de recherche constante de pistes d’économies. Le plan d’économies contun pour maintenir la capacité de services et d’actions de la commune.

Investissements

La municipalité fait le choix d’investir sur des projets majeurs et structurants pour la commune : réseaux d’eau et d’assainissement collectifs, entretien et sécurisation des bâtiments communaux, rénovation complète de la salle Michel Doche, aménagement de l’entrée du village, entretien du patrimoine (chapelle Nanoir, église St Etienne).

depuis 2014, plan d'économies sur les charges de fonctionnement

€ 600 000 450 000

Des études sont par ailleurs en cours ou à venir dans la même logique et à confirmer (selon subventions) : réalisation de bâtiments, revalorisation de la place du village... Investissements 2016 €

300 000

1 208 585

1 100 000 150 000

1 000 000

0

2010

2011

2012

2013

2014

2015

charges de fonctionnement (hors charges de personnels)

2016 (année en cours)

charges de personnel : à partir de 2014, mise en place des TAP, cantine le mercredi, mise aux normes réglementaires (taux d'encadrement + directrice périscolaire)

900 000

827 651

800 000 700 000 600 000 500 000 400 000

3

300 000

175 868

200 000

Le montant des subventions d’investissement perçues est maintenu ou en hausse, grâce à des montages de subventions impliquant les partenaires plus en amont (appui à la maîtrise d’œuvre), ceci malgrès un contexte difficile.

100 000

97 831

107 234

Forêt

Eau

0 Assainissement

Principal

TOTAL

4 Pas d’emprunts ! Nous désendettons depuis 3 ans la commune : pas de nouveau recours à l’emprunt depuis 2014 et 537 000e remboursés en 3 ans (capital de la dette + intérêts sur les 4 budgets).

Investissements et subventions 2010-2016 sur les quatres budgets (principal, eau, assainissement, forêt) € 1 400 000 1 050 000

Remboursements de 2011 à 2016 qui baissent (moins d’emprunts), pour les budgets cumulés

700 000

€ 250 000

350 000 200 000 0

2010

investissement

2011

2012

2013

2014

2015

2016 (année en cours)

subventions

150 000 100 000 50 000 0 2011

4

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Votre commune

2012

2013

2014

2015

2016


CU FO S

Le Conseil Municipal continue d’investir en allant chercher des subventions de façon plus pointue dans un contexte de finances publiques amoindries (dossiers avec maîtrise professionnelle associée). Depuis 2016, une comptabilité d’engagement a permis d’optimiser le budget et de disposer d’un état des lieux précis.

• Budget Forêt : Les charges de fonctionnement comprennent les travaux d’entretien et les frais de garderie par l’agent ONF. L’investissement 2016 est réalisé par la création de la piste du Collet, projet livré au printemps 2017.

• Budget Assainissement : Les travaux de raccordement à la station d’épuration constituent la majeure partie des investissements toujours soutenus financièrement par le SMDEA.

• Budget Eau : Les travaux de rénovation du réseau d’eau potable répondent à un souci d’entretien, d’amélioration et de sécurisation du réseau d’eau potable, en lien avec le diagnostic. Ils permettent d’assurer une qualité constante dans la distribution.

• Budget Principal : De nombreux travaux d’entretien, des études d’ensemble, les travaux de la salle des fêtes et de l’entrée du village constituent les principales actions.

0%

Pas d’augmentation depuis 3 ans de la part communale des impôts

Retrouvez toutes nos actualités budgétaires sur https://dingystclair.fr

FORMATION DES AGENTS & CONDUITE DU CHANGEMENT Transferts ou redistribution des compétences, baisse constante des ressources financières des collectivités... Les agents du service public doivent en permanence s’adapter à cette nouvelle donne. La commune accompagne les agents via des parcours de formation adaptés. L’environnement des collectivités territoriales est en pleine évolution. Les compétences des agents doivent suivre ce même mouvement pour garantir aux usagers un service public performant. La commune investit dans la formation de ses agents de diverses manières :

• formation en groupe sur les méthodes de travail (périscolaire, équipe administrative)

• formation auprès des services de l’état et autres organismes sur les évolutions règlementaires (sécurité au travail, urbanisme, hygiène, finances), • participation en amont aux travaux sur les enjeux intercommunaux (services administratifs, périscolaire, restauration scolaire). Nous saluons les agents qui s’engagent dans ces mutations des collectivités territoriales.

ETAT CIVIL NAISSANCES Bienvenue à :

DÉCÈS Toutes nos pensées aux familles :

• Pauline Strama Chevallier, née le 21 avril • Bastian Winkel, né le 11 octobre • Lilly Marin Villedieu, née le 16 octobre • Marsault Roudier, né le 7 novembre

• Marie-Thérèse Degravel, le 17 octobre • Hélène Cadoux, le 25 novembre • Eric Doiseau, le 4 décembre

Votre commune • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

5


Générations

Mémoire & transmission........................................................................6 Écoles citoyennes.........................................6 Services périscolaires.......................8 Vivre ensemble ................................................. 10

Vie quotidienne et services aux habitants

Mémoire & transmission COMMÉMORATION : CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE Les commémorations ont été préparées par les enfants du Conseil Municipal des Jeunes et ceux fréquentant les Temps d’Activités Périscolaires. Discours, exposés, poèmes : leur implication a donné une tonalité très émouvante à cette journée. Les commémorations ont débuté avec un temps de recueillement au carré militaire en présence des élus, des Anciens combattants, du 27e BCA et du Souvenir Français. La cérémonie à l’Église a été suivie d’un rassemblement sous le préau avec les enfants, accompagnés par Céline Krieg et

Nathalie Duval (service périscolaire). Une gerbe de fleurs a été déposée par le Maire et les enfants. Accompagnés des Anciens, ils ont également présenté devant une assemblée nombreuse leurs exposés sur la Grande Guerre et rappelé le nom des Dingiens morts pour la France.

« Lors de la première guerre mondiale, sont à déplorer environ 9 millions de morts (18 millions avec les civils). Un nombre tellement gigantesque qu’il est difficile d’en percevoir toute l’horreur. C’est plus que toute la population réunie de notre région Rhône-Alpes Auvergne. Environ 6000 morts par jour : comme si chaque jour, pendant 4 années, on détruisait l’équivalent de la ville de Thônes devant vos yeux. Presque autant d’invalides et au total plus de 20 millions de blessés (…). C’est tout cela la guerre.». Laurence Audette, Maire de Dingy-Saint-Clair

«Si on ne peut pas changer le passé, par contre, aujourd’hui, il faut travailler ensemble pour trouver des solutions et arrêter les conflits, les guerres et plus généralement la violence». Juliette Simon, Maire du CMJ Des extraits du discours du Maire, les travaux et engagements des enfants sont consultables sur

https://dingystclair.fr/ceremonie-11-novembre-2016

Écoles citoyennes RENTRÉE SCOLAIRE Nos écoles comptent cette année 8 enseignants pour 6 classes dont 5 doubles niveaux. Karine Maxton a rejoint cette année l’école maternelle en tant que titulaire pour la classe de moyenne et grande sections. Elle fait équipe avec Olivier Tomasi, directeur de l’école maternelle. Côté élémentaire, Anne-Catherine Chenelat est chargée des CP, Claire Debyser faisant classe aux CE1/CE2. Brigitte Barthalais et Stéphane Ravel se partagent à temps partiel la classe de CE2/ CM1. Mme Duchatelet vient compléter le 1/4 de décharge de Pierre Arragain, directeur et enseignant des CM1/CM2.

EFFECTIFS SCOLAIRES 2016-2017 156 élèves dont : 52 maternelles : 13 PS, 26 MS, 13 GS - 104 élémentaires : 27 CP, 19 CE1, 22 CE2, 15 CM1, 21 CM2 6

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Générations


Maternelle, classe des Moyen-Grands

Karine Maxton Classe de CP

Maternelle, classe des Petits-Moyens

Classe de CE2 et CM1 Classe de CM1 et CM2

APPEL AUX DONS : L’école maternelle recherche un ordinateur (unité centrale + écran plat) pour la classe des moyens grands.

INVESTISSEMENT : Les portails des écoles Classe de CE1 et CE2

élémentaire et maternelle sont équipés depuis novembre 2016 d’un interphone et d’une ouverture codée qui assurent une gestion sécurisée des entrées et des sorties (coût de l’investissement 8 000e).

COURT DINGY, COURT ! L’école élémentaire a une nouvelle fois accompagné tous les enfants de l’école élémentaire au stade d’Annecy pour Annecy Court.

Le principe : chaque tour de stade effectué par un enfant est transformé en dons pour la recherche et la lutte contre le handicap.

Bravo aux enfants, parents et accompagnants de Dingy pour les 755,6 kms réalisés cette année et merci aux enseignants qui ont permis cette action.

Générations • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

7


Services périscolaires LES TAP ONT LA COTE 2016 marque la troisième rentrée depuis la réforme des rythmes scolaires et la mise en place par la mairie des TAP (Temps d’activité périscolaire) par la mairie. Le succès ne se dément pas, notamment grâce à la richesse des activités proposées. taires), beaucoup d’enfants terminent leur journée par un atelier. Les élèves de l’école élémentaire sont accueillis dans leur école jusqu’à 16h30 où 3 à 4 ateliers sont proposés

Les TAP font le plein chaque soir entre 15h45 et 16h30. Avec 58 enfants inscrits en 2014, 70 en 2015 et près de 80 enfants cette année (35 maternelles, 45 élémen-

chaque soir. Tous les TAP affichent complet à chaque période, avec une volonté de limiter le nombre d’enfants pour le confort de tous. Les animateurs municipaux,

désormais tous titulaires du brevet d’animateur, proposent aux élèves de nombreuses activités : graffiti, scrapbooking, couture, chant, poterie, jeux sportifs…

FRÉQUENTATION MOYENNE DES ENFANTS AUX SERVICES PÉRISCOLAIRES DEPUIS 2011 Effectifs scolaires

Accueil périscolaire

Année

Effectif maternelle

Effectif élémentaire

Total effectifs scolaires

2011 2012 2013

48 53 54

108 102 93

156 155 147

2014 2015 2016

59 53 60

89 96 99

148 149 159

Repas cantine

Garderie matin

Garderie matin mercredi

TAP 15h45-16h30

Garderi après 16h30

Total effectif périscolaire/jour (hors mercredi)

Repas servis

Repas mercredi

Total repas servis par semaine

11 11 12

-

-

20 30 31

40 41 43

106 111 103

-

424 444 412

72 85 84

112 115 120

28 33 33

476 493 513

Septembre 2014 : mise en place des nouveaux rythmes scolaires 14 6 58 34 15 6 70 50 12 6 72 51

Moyenne effectif scolaire

Moyenne effectif périscolaire

Moyenne des repas servis par semaine

+ 2%

+ 110%

+21%

VE OU A

U

N

EVOLUTION DE LA FRÉQUENTATION DES SERVICES PÉRISCOLAIRES SUR 5 ANS (2011 À 2016)

Yoga 015 2014-2

Graffiti depuis 2016

ort Multisp 014 2 is depu

AP

TAP “BIEN DANS TES BASKETS” Et si chaque semaine on prenait 45 mn pour des jeux ? Des livres ? Des créations artistiques ? Du théâtre d’improvisation ? De la sophrologie ? De la relaxation ? De la danse ? Et si en plus, ces activités ludiques avaient pour but de comprendre nos peurs, de parler de confiance, du stress, des cauchemars, de la concentration, de la gestion des émotions, de la vie en communauté, de la différence, de la résilience, de l’intuition, de la pensée positive… ? C’est ce que propose l’atelier “bien dans tes baskets”, encadré par Mailys Toffoli, intervenante extérieure formée en psychologie. Du CP au CM2, les enfants se laissent porter par un moment hors du temps dédié à leur épanouissement aujourd’hui et pour longtemps, avec de très bons retours des familles.

8

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Générations

APPEL AUX DONS POUR LA MISE EN PLACE D’UN ATELIER BOIS Un projet Atelier bois devrait voir le jour dans le cadre des Tap d’ici les vacances de Pâques. Pour être réalisable, le service périscolaire a besoin de petits matériels pour constituer des “trousseaux de petits menuisiers” : marteaux, mètres, scies à main, scies sauteuses, scie à chantourné, rabot à main, visseuses, tournevis, cales à poncer, serre-joints, tréteaux, planches, panneaux (en médium de préférence). Pensez à nous ! Matériels et outils à déposer à la Mairie auprès de Céline.

PEL


CU FO S

ENQUÊTE : UN CENTRE DE LOISIRS À DINGY ?

Dossier

Lors du dernier conseil d’école élémentaire, les représentants des parents d’élèves ont exprimé leur demande sur l’ouverture d’un centre de loisirs pendant les vacances scolaires. Un travail va être mené pour un éventuel partenariat avec les communes voisines et une enquête sera mise en place en début d’année afin de définir les réels besoins des familles.

UN PARTENARIAT ENTRE TIKOULI ET LE FOYER D’ANIMATION DE THÔNES En décembre, les enfants des deux centres de loisirs se sont rencontrés pour partager un grand jeu et un goûter de Noël. Cette rencontre est le fruit d’un souhait des directeurs des deux centres de loisirs et de leurs équipes d’animateurs de travailler ensemble tout au long de l’année. Les objectifs sont multiples : • dynamiser l’accueil sous forme de rencontre et de partage avec un autre centre, • s’ouvrir aux autres, avec la découverte d’un autre univers et d’un mode de fonctionnement différent, • donner envie aux enfants d’aller participer à des animations à Thônes pendant les vacances, • se déplacer à moindre coût : le foyer d’animation met à profit ses minibus pour véhiculer les enfants de Tikouli.

Cuisine depuis 2015

ACCUEIL DE LOISIRS TIKOULI : UN UNIVERS À PARTAGER Le centre de loisirs Tikouli a démarré l’année avec un thème à faire rêver tous les enfants... Les princes, princesses et chevaliers ! Pour l’occasion, les enfants ont réalisé un rallye photo autour du château de Menthon St-Bernard, confectionné leurs costumes, cuisiné des rissoles d’antan, participé à des jeux chevaleresques et visité le Musée-château d’Annecy avec une médiatrice de l’agglomération. La saison d’automne et d’hiver se déclinera à Tikouli autour du thème “artistes et petits gourmets”. s basket ns tes Bien da 16 20 depuis

e Coutur 15 0 2 depuis

Poterie 2014 et 2016

VIEZ-

US VO

LE SA

Scrapbooking depuis 2016

DES ACTIVITÉS POUR DEVENIR DES ADULTES ACCOMPLIS Les Tap ont été construits selon une logique éducative et citoyenne : • complémentaires et différents des activités proposées par les associations dingiennes • accessibles à tous les enfants grâce à leur faible coût (1,15e/h à 1,65e/h selon le revenu des parents, première 1/2h gratuite) • en cohérence avec les projets des écoles et le projet éducatif de territoire PEDT.

Générations • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

9


RESTAURANT SCOLAIRE : BON ET BIO La commune est réputée pour la qualité de son restaurant scolaire, qui fait référence. Exigence, ouverture et curiosité font bon ménage avec hygiène et qualité. La Commune s’est engagée dans une démarche bio et locale pour son restaurant scolaire. Depuis la rentrée 2015, il a été décidé de passer à 2 repas par semaine soit 40% de bio. Thierry et Bénédicte, les deux cuisiniers, assurent le relais entre La Bio d’Ici et les enfants, pour transformer, mettre en valeur et accompagner chaque semaine les produits. FRÉQUENTATION ET CAPACITÉ D’ACCUEIL Le restaurant scolaire peut encore accueillir les écoliers pour les 10 ans à venir, malgré la forte augmentation des effectifs. En revanche, le bruit et la fatigue des enfants – notamment les maternelles – restent une difficulté. Conformément à la demande des Conseils d’école, nous remercions les familles de veiller à ce que leurs enfants ne prennent pas tous les jours leur repas à la cantine, quand cela est possible. SAVEUR DES ARAVIS ANIME LE RESTAURANT SCOLAIRE MUNICIPAL ET LES CLASSES Association initiée et portée par les agriculteurs et soutenue par les communes de la CCVT, Saveurs des Aravis a vocation à développer la consommation des produits locaux. Au programme : le matin, animation dans les classes maternelles et élémentaires sur les produits de la vallée de Thônes et dégustation de pommes et reblochon. L’animation a été suivie par un menu typiquement local. L’enjeu en 2017 sera d’inclure toujours plus de produits locaux, Dingy souhaitant être moteur.

Vivre ensemble DES ACTIONS DÈS LA PETITE ENFANCE Le Relais d’Assistants Maternels (RAM) propose un moment convivial pour les assistantes maternelles et les enfants. Mis en place par les Communes des Vallées de Thônes, le RAM est accueilli tous les jeudis dans les locaux périscolaires de Tikouli. Ce temps d’échange est animé par Claudine Barrucand, responsable animatrice RAM à la CCVT. Les activités collectives proposées ont vocation à favoriser la communication entre les professionnelles et les enfants dont elles ont la garde.

N

OU

RÉAMÉNAGEMENT DE L’AIRE DE JEUX Afin de répondre aux nouvelles normes de sécurité, la zone de jeux située à côté du city stade va être réaménagée et équipée de nouveaux jeux.

Les assistantes maternelles de la commune

• Emilie Charvet-Quemin 04 50 44 69 08 • Virginie Dauchez 04 50 32 74 33 • Deborah Deprés 06 64 94 28 31 10

• Céline Eudier

06 26 44 94 93 • Sandrine Guéry 06 26 57 04 13 • Emmanuelle Jouvenod 04 50 32 74 26

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Générations

Deux espaces distincts pour les 2/6 ans et les 6/14 ans vont s’intégrer à l’environnement existant pour proposer aux enfants de nouveaux jeux. L’accent a été mis sur la motricité dynamique pour répondre aux attentes de notre public rural et inclura notamment une tyrolienne. Le projet a été porté par le CMJ, encadré par les élus et agents. Le réaménagement de l’aire de jeux sera réalisé en une seule fois afin de coupler les actions et permettre d’optimiser les investissements.

VEA

U

Lundi 5 décembre, la commune a mis à disposition la salle Tikouli pour accueillir un spectacle musical “Pic et Plumes”.


Dynamique locale L’actualité des acteurs partenaires de la commune

Entreprenariat...........................................................11 Esprit sportif....................................................................11 Culture & ouverture..........................................................................12

Entreprenariat ZONES ARTISANALES ET COMMERCIALES Vous souhaitez vous installer à Dingy Saint-Clair ? Vous devez vous faire inscrire sur la liste à l’accueil de la mairie, qui fera le lien avec les propriétaires des terrains sur les zones artisanales et avec la CCVT qui devient compétente à compter du 1er janvier 2017 pour les aménagements. La mairie reste en charge des attributions de permis de construire.

Esprit sportif Association nouvelle née à Dingy, DSN74 a porté haut ses couleurs à l’international lors du championnat des raids multisports longue distance.

Pour rejoindre l’association ou découvrir les activités Rail et Trail dans une approche loisirs et compétition : www.dsn74.fr ou Wilfrid Grossœuvre, w.grossoeuvre@live.fr

PEL

CAMION PIZZA Le couple gérant le food truck Les Pizzas du Thôn’air ont mis fin en novembre 2016 à leur activité nomade pour une boutique fixe. La commune les remercie de leur présence hebdomadaire appréciée pendant 2 ans et demi et leur souhaite bonne continuation. Entrepreneurs, si vous souhaitez prendre la relève, rapprochez-vous de la mairie pour connaître les modalités et soutiens possibles. Contact : Emilie Tavernier, sg@dingystclair.fr, ou téléphone 04 50 02 17 57

DSN74 AUX QUATRE COINS DU MONDE

Ils ont fini après 119 heures de course, 18e sur 99 lors de la finale du Championnat qui s’est déroulée en Australie. Le principe ? Au gré de 10 épreuves dans différents pays, des équipes de 4 Raiders parcourent entre 400 et 600 km sur 4 jours. Non-stop, ils gèrent leur temps de sommeil et d’alimentation et enchaînent VTT, trek, kayak, épreuves de cordes. Prochaine épreuve au Paraguay, en mars 2017, à laquelle participera Wilfrid Grossoeuvre, président de l’association.

AP

AVIRON : JEUNES ET DÉJÀ CHAMPIONS ! Même famille, même passion : deux jeunes dingiens évoluent en niveau national en aviron. Le 3 juillet 2016, Audrey Bignardi a décroché l’argent par équipe aux championnats de France de Vichy au terme d’une course palpitante. Début septembre, Quentin Bignardi a décroché sa première médaille nationale, en montant avec sa coach sur la 3e marche du podium lors des Championnats de France à Mâcon, catégorie sprint sur 500 mètres. Un mois plus tard à peine, il est arrivé 6e aux Championnats de France sprint à Gérardmer, derrière les plus grosses têtes olympiques. Dynamique locale • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

11


Culture & ouverture Par cette rubrique, la mairie souhaite mettre l’accent sur les initiatives locales des associations culturelles. Il peut s’agir d’actions d’envergure particulière ou soutenues par la commune (aide financière, prêt de matériel...)

PROJECTIONS : LA FORCE DES IMAGES MUSIQUE : DE NOTE EN NOTE DINGY SOLIDARITÉ ACCUEIL, PARTAGER UNE VISION DU MONDE “Par-delà les hauteurs” a réuni fin novembre une petite centaine de personnes. Une soirée cinéma placée sous le signe de l’entraide et organisée par Dingy Accueil Solidarité. Retrouver l’estime de soi, le respect des autres, le goût de l’effort, l’entraide :

c’est le défi que se sont donnés onze jeunes de banlieue parisienne confrontés aux difficultés d’insertion sociale et professionnelle. A l’issue de la projection, le réalisateur Bruno Peyronnet a répondu aux nombreuses questions des spectateurs. Le documentaire a montré qu’il est possible d’être acteur de sa vie, philosophie que la commune essaie d’inculquer aux enfants du Conseil Municipal Jeunes et au-delà, par leur présence et leurs actions, notamment lors des cérémonies officielles. La soirée avait vocation à soutenir financièrement l’action de Dingy Solidarité Accueil, qui vient en aide à des personnes fragilisées via un hébergement temporaire.

Pour rejoindre Dingy Solidarité Accueil ou faire un don : Chantal Brugel, dingysolidarite@gmail.com BIBLIOTHÈQUE : “VIVANTS !”, UN APPEL D’AIR Accueillies dans les bâtiments communaux, les bibliothèques de la vallée de Thônes se sont associées au mois du film documentaire, manifestation nationale, en organisant des projections et rencontres. “Vivants !”, le film diffusé à la salle des fêtes de Dingy, a réuni une cinquantaine de spectateurs autour d’un thème sensible : cinq jeunes, malades, se préparent à sauter en parachute. Entre courage et frayeur, la 12

fragile équipe expérimente ensemble une force nouvelle... Un film emprunt de sincérité et de simplicité de la part des acteurs mais aussi de partage entre acteurs, équipe technique et instructeurs parachutistes. Les spectateurs enthousiastes ont pu échanger avec le réalisateur à l’issue de la projection, suivie d’un verre de l’amitié haut-savoyard offert par la bibliothèque et la mairie : reblochon, chouquettes et biscantin !

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Dynamique locale

SON CLAIR D’ÉTÉ : LE FESTIVAL QUI MONTE Cet été, les 7 représentations du festival Son Clair d’été, organisé par le Foyer du Parmelan, ont réuni un public nombreux dans différents lieux de la commune (chapelles, églises). Reconduit en 2017, ce festival confirme son succès.

JAZZ IN DINGY : UNE SAISON EN MUSIQUE “Regards de femmes”, 1ère soirée de la saison, a réuni début novembre une cinquantaine de spectateurs : l’écrivain Patrick Bouillanne a pour l’occasion offert une sélection de ses plus beaux textes, accompagnés par Olivier Delplanque (contrebasse), Michel Matera (piano) et le Mario Stantchev en improvisation. Un spectacle authentique et généreux. En association avec Catherine Warnier (la “chambre claire” aux Curtils), les Matera proposent tous les deux mois des soirées concert (jazz, classique, guitare...) avec des artistes de renom. Entrée gratuite.


THÉÂTRE : LE FOYER DU PARMELAN ENTRE EN SCÈNE “Toc toc”, c’est une excellente thérapie proposée en novembre dernier par l’équipe théâtre du Foyer du Parmelan. L’équipe a fait salle comble à chaque représentation pour cette pièce de Laurent Baffie : plus de 600 personnes sont ainsi venues applaudir les acteurs de Dingy sur scène. Les fous rires étaient de la partie, certains spectateurs n’ayant pas hésité à revenir plusieurs fois : on en redemande ! Bravo aux comédiens dirigés par Stéphanie Doche, qui ont su mettre en scène et jouer cette pièce hilarante avec brio.

TÉLÉTHON : DINGY EN FÊTES ENTRETIENT LA FLAMME Les habitants de Dingy ont cette année encore répondu présent en faveur du Téléthon. Descente aux flambeaux depuis les hameaux, feu de joie devant la Grenette, vin chaud, crêpes et soupe paysanne : tout était réuni pour un moment heureux et chaleureux. Félicitations à tous ceux qui ont participé à la première flash mob, ainsi qu’aux bénévoles de Dingy en Fêtes et aux villageois qui ont assuré le succès de cette soirée placée sous le signe de la solidarité.

FÊTE DE NOËL : L’APED “MET LE PAQUET” Les bénévoles se sont une fois encore mobilisés pour organiser une très chaleureuse fête de Noël : très belle décoration, spectacle ventriloque, château gonflable, contes de la mère Noël et photos, tartiflette, chorale du Foyer du Parmelan, vin chaud et crêpes... Impossible de tout mentionner pour cette journée orchestrée par l’Aped et qui aura séduit petits et grands.

CU FO S

FESTIVAL DES MOTS, LA CULTURE HORS LES MURS La bibliothèque et la commune travaillent à la création conjointe d’un festival avec l’ensemble des acteurs locaux de Dingy : associations, mairie, bénévoles... L’idée ? Créer un temps fort le premier week-end de juillet, en amenant la culture au sein du village. L’accent sera mis sur les activités créatives accessibles à tous, afin de toucher les différentes générations. En toile de fond se lit la volonté de faire connaître le village (sentiers, maisons de caractère, bâtiments patrimoniaux...) et ses savoir-faire. 4 grands pôles d’animation ont été envisagés, dans le village et sur la place : • des balades : contées, jouées, musicales, littéraires (2 après-midis) • une programmation de spectacle vivant : théâtre, musique... (le soirs) • des activités créatives : peinture, bois, poterie, jeux divers, scrapbooking, lecture... • des espaces de convivialité : buvette, petite restauration... Si vous souhaitez apporter bénévolement votre aide à cette nouvelle manifestation, contactez Catherine Margueret : c.margueret@dingystclair.fr

Dynamique locale • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

13


Aménagements

Urbanisme................................................................................ 14 Réseaux...............................................................................................15 Actualité des hameaux ................................................................. 16

Urbanisme, travaux et voirie

Urbanisme FINALISATION DU PLU L’ancien document d’urbanisme datant de 1999, le plan d’occupation des sols (POS), sera remplacé par le Plan Local d’Urbanisme (PLU), dont la prescription date de 2010. L’enquête publique s’est terminée le 28 octobre 2016. Environ 70 remarques ont été portées au registre d’enquête, notamment dans le cadre des permanences du commissaire enquêteur, qui a remis son rapport à la commune début décembre. Le commissaire enquêteur indique que l’enquête publique s’est déroulée dans de bonnes conditions grâce à la qualité de l’accueil de la commune et de ces service et que l’enquête publique ne révèle pas de critiques de fond majeures, mis à part le nombre important de demandes d’élargissement de la zone U, qu’il est possible d’étudier avec rigueur notamment au regard des nuisances vis-à-vis de l’agriculture. C’est maintenant à la collectivité, accompagnée et conseillée par son bureau d’urbanisme, de se pencher sur ce rapport et de prendre en compte – ou non – les remarques formulées par le commissaire enquêteur ainsi que par les personnes publiques associées, dont l’Etat soit une dizaine d’organismes et collectivités afin de modifier le document d’urbanisme. Pour rappel, les modifications apportées au document d’urbanisme doivent être absolument liées aux remarques formulées au cours de l’enquête publique. L’approbation du PLU est programmée en février 2017. A cette date, le document deviendra immédiatement opposable et toutes les instructions d’urbanisme s’appuieront sur ce dernier. Il n’est donc plus possible d’intégrer de nouvelles demandes.

LA COMMISSION URBANISME AU QUOTIDIEN Chiffres au 30/11/2016 32

15

déclarations préalables

permis de construire, parmi lesquels 9 accords, 2 refus, 3 encore en instruction avec la répartition suivante : 7 maisons individuelles, 1 bâtiment artisanal, 6 dossiers de réhabilitation/extensions dont 1 bâtiment artisanal

2 permis de démolir

3

permis de construire modificatifs

51

1

23

certificats d’urbanisme d’information

certificat d’urbanisme d’opération

réponses à déclarations d’intention d’aliéner

Le PLU, un projet mobilisateur

73

14

4

RDV d’urbanisme

réunions PLU (internes et avec BE)

réunions publiques (PLU et collecteur d’assainissement)

ON

E AG

ENG S’

ECLAIRAGE PUBLIC : UNE DÉMARCHE D’ÉCONOMIES • Le conseil municipal souhaite poursuivre son action pour réduire les coûts de fonctionnement et la pollution lumineuse. Il a ainsi été voté lors de la séance du 8 décembre 2016 une extinction totale de l’éclairage public dans les hameaux après minuit et une réduction de l’intensité dans le centre du village. • L’éclairage du stade de foot s’éteint automatiquement après 1h d’usage et se doit d’être utilisé par les joueurs uniquement. Il est prévu d’éclairer le chemin menant à l’espace jeunes – à côté des vestiaires – pour leur permettre de se retrouver de façon sécurisée et localisée. • Le chemin des écoliers est équipé de lampadaires à LED. • Enfin, la commune s’est équipée de lumières de Noël nécessitant un temps réduit d’installation, performantes et très économes. Si elles étaient allumées toute l’année, y compris sous la Grenette, elles coûteraient moins de 20e/an.

14

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Aménagements

16 contrôles sur site dont 7 contrôles de conformité suite à DAACT et 9 interventions de suivi de travaux/constats)

16 réunions de chantier assainissement (Tailles, Chavenettes)

6 convocations et participations à bornages

17 réunions réseaux (R.E.T, AT Eau, Orange, fibre, collecteur...)


Réseaux ASSAINISSEMENT : ÉTENDRE LE RÉSEAU Dingy Saint-Clair dispose depuis 2012 d’une station d’épuration type macrophyte (filtre planté de roseaux) située au lieu dit “La Praz”, au bord du Fier. Dingy poursuivra en 2017 l’extension du réseau engagée en 2016. Les travaux réalisés à “La Cloutre” et livrés en octobre ont permis de raccorder environ trente habitations de plus. Depuis mi-novembre, c’est au lieu-dit “Les Champs Vions” de faire l’objet de travaux, réalisés par l’entreprise Lathuille (Saint-Jean-de-Sixt) pour 20 habitations additionnelles. Une demande de subvention a été déposée auprès du Conseil départemental pour réaliser fin 2017 l’assainissement du hameau de Poussy. Des réunions d’information avec les personnes concernées ont été organisées en mairie pour étudier les tracés possibles, ceux-ci traversant parfois les propriétés de particuliers.

La station fonctionne actuellement à 58% de sa capacité. Augmenter son rendement permettra de raccorder les particuliers à des installations de qualité, respectueuses de l’environnement et moins coûteuses que l’assainissement individuel. La Commission Urbanisme a déterminé plusieurs secteurs potentiellement raccordables, choisis en fonction de plusieurs critères : • le rapport entre le coût de l’opération et le nombre de raccordements d’abonnés, • la situation géographique, • les autres travaux envisagés sur le secteur.

EAU POTABLE : AMÉLIORER LE RÉSEAU Le cabinet d’étude chargé de la réalisation du diagnostic des réseaux vient de terminer ses prestations, une intervention en deux volets destinée à mieux gérer les ressources et anticiper les dysfonctionnements. La deuxième prestation consistait en un levé topographique de l’ensemble des canalisations d’eau potable pour élaborer un plan informatique évolutif. Adossé à celui-ci, une application numérique permet de faire fonctionner virtuellement le réseau et d’identifier les points faibles nécessitant une réfection ou une modification. C’est cette opération qui déterminera pour les années à venir les travaux à réaliser, planifiés sur plusieurs années en corrélation avec leur incidence sur le prix de vente du m3 d’eau. En octobre, le réseau du hameau de Nanoir a connu des déboires et les habitants ont dû se résoudre à se passer d’eau potable pendant un laps de temps limité. L’organisme de recherche de fuites est intervenu le

Un rendement presque doublé en 1 an

Réduction des fuites d’eau Extrait diagnostic eau au 15/12/2016 (Source : A. TEAU) m3/j 103

ites 24% Fu

85

86%

36* 19

18

10

13

3,6

7,2 0

0 Blonnière

Curtis

Cornets

Chef Lieu

Glandon Nanoir

Débit de fuites par secteur de distribution, comparaison des résultats issus des deux campagnes de mesures novembre 2015

0

0

Chessenay Verbier Tappes

tes 55% Fui

45%

novembre 2016

* Une fuite (couvrant la totalité des pertes) à été réparée par l’agent communal le 13 décembre 2016 dans ce secteur

lendemain de l’information : la fuite a été détectée sur l’ancienne conduite d’eau potable datant de 1932.

L’entreprise Lafrasse est intervenue au plus tôt. Le réseau fera sans doute l’objet de travaux de rénovation dans un avenir proche.

ENFOUISSEMENT DES LIGNES RÉSEAU ÉLECTRIQUE/ORANGE La commune a réitéré ses demandes d’enfouissement auprès des organismes compétents – même si ceux-ci ont peu de disponibilité du fait du nombre important de demandes sur le département. La municipalité espère faire enfouir les lignes à l’entrée du village et à Glandon dans les années à venir. Le dossier de réalisation chiffré en attente des partenaires permettra de trancher sur les priorités selon les difficultés de réalisation technique et les coûts. Aménagements • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

15


Actualité des hameaux Entretien des bâtiments communaux, urbanisation, valorisation NANOIR, INAUGURATION DE LA CHAPELLE SAINT-CLAIR

Avant travaux

Après plusieurs mois de travaux de rénovation, la chapelle Saint-Clair a retrouvé tout son charme. Elle a été inaugurée fin septembre en présence des élus et des habitants.

Pendant travaux

URIT ÉC

É

S

Après

LES CAMBRIOLEURS NE RESTERONT PLUS IMPUNIS Dans le cadre du fonds de subvention exceptionnelle, un groupement de commandes réunissant 11 communes (Dingy Saint-Clair, Doussard, Faverges-Seythenex, Menthon-Saint-Bernard, Lathuile, La Clusaz, Le Grand-Bornand, Sévrier, Thônes, Val de Chaise, Veyrier-du-Lac) s’est constitué pour mutualiser la procédure d’élaboration et de fourniture de caméras de vidéoprotection. Dingy Saint-Clair, qui s’est associée à la démarche, disposera de plusieurs caméras réparties sur le territoire aux lieux stratégiques, permettant en cas de délits de retrouver les auteurs. L’étude sera menée sur l’année 2017, pour une fourniture des caméras fin 2017 et sur l’année 2018.

Toiture, façades, boiseries, inscriptions historiques... L’équipe de bénévoles et d’artisans n’a pas chômé pour redonner à la Chapelle son lustre d’antan... Nous les remercions tous très chaleureusement de leur investissement. L’inauguration de la chapelle s’est déroulée le 24 septembre dernier, en présence des habitants et d’Annabel André-Laurent, conseillère régionale et adjointe au maire d’Annecy Anthoine de Menthon, maire de Menthon Saint-Bernard, Bernard Accoyer, député-maire d’Annecy-Le-Vieux et Guillaume Douheret, secrétaire général de la Préfecture. Jean-François Wadier, historien de l’Académie Salésienne et Michel Lagrange, tous deux passionnés de patrimoine religieux, ont partagé avec l’assistance l’histoire de la chapelle, dévastée par un incendie et reconstruite en 1895 grâce à la générosité de la famille de Menthon, puis bénie en 1896. Cette première rénovation doit encore être complétée par la restauration des vitraux et l’installation d’un banc pour profiter de la beauté et du calme des lieux. La démarche s’inscrit dans le programme de valorisation du patrimoine du village. Prochaines étapes : La rénovation de l’église Saint Etienne au printemps 2017 (voir p18). Distribué à tous les participants, un recueil conçu par Mr Wadier illustre la richesse de nos trésors patrimoniaux. Ce livret est distribué à tous les habitants afin qu’ils connaissent ce partimoine collectif.

16

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Aménagements


Dossier

CENTRE BOURG, VALORISATION DE L’ENTRÉE DU VILLAGE Les aménagements du centre-bourg ont débuté à l’automne. Première étape : la sécurisation et la mise en valeur de l’entrée du village aux abords du cimetière et du stade. L’entrée du village est un secteur clé que le Conseil souhaite davantage valoriser. Accueil, sécurité, confort des usagers... le chantier s’attache à répondre aux besoins de plusieurs catégories d’usagers (écoles, associations, particuliers) : • réfection de la façade et de l’entrée du cimetière, ajout d’un point d’eau, • agrandissement des abords du stade de foot, • aménagement de toilettes publiques, • meilleure gestion des déchets verts (tri des déchets au cimetière et au stade), • aménagement d’un parking de 60 places pour faciliter le stationnement lors des manifestations, • sécurisation des cheminements piétons : murets, trottoirs, signalisation de la sortie pour les secours,

A l’avenir, un panneau lumineux (informations, animations) permettra d’optimiser la communication en entrée de village. Un panneau d’ensemble des sentiers verra aussi le jour. Ainsi que des panneaux (informations, animations, sentiers...) qui permetterons d’optimiser la communication en entrée de village. UN PARKING PENSÉ DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Le parking en entrée de village a également vocation à servir de parking relais. Nous engageons les associations et particuliers pratiquant le covoiturage à le privilégier pour libérer les espaces devant la Grenette et sur la place du village. Comme 127 communes du département, Dingy a transféré la compétence“bornes de charge pour véhicules électriques et hybrides”. L’emplacement et les modalités de fonctionnement restent à définir et à finaliser avec les 5 communes de la CCVT ayant accepté de figurer dans le plan d’équipement. La municipalité souhaiterait disposer ces bornes sur le parking en entrée de village, pour lui assurer une bonne visibilité.

LES TAPPES, SÉCURITÉ ET STATIONNEMENT La commune a accepté d’acheter la parcelle située à côté du four à pain pour aménager un parking. Au gré des saisons, le site sera un départ de randonneurs (été) et un parking pour les riverains (hiver). Reprendre le four dans le domaine public devrait aussi permettre de rénover le lieu, abandonné depuis 10 ans. Une plaque sera apposée dans le hameau en 2017 en commémoration des actions de la résistance en 1939-45. Le lampadaire fait quant à lui l’objet d’une étude technique, eu égard à de nombreux dysfonctionnements. Selon les résultats de l’étude, il pourrait être changé.

LES TAILLES ET GLANDON, RÉFECTION DES PONTS

BLONNIÈRE, GLANDON, VILLAGE LA COMMUNE INVESTIT DANS SES ROUTES

La Direction Départementale du Territoire avait préconisé de sécuriser les ponts du village. Les travaux sur le pont des Tailles ont démarré avec la maîtrise d’œuvre de l’entreprise MMBA de Geovreissiat (01), pour un montant de 23 000 e. La remise en état du pont de Glandon, à compter de février 2017, nécessitera un budget de 21 000 e.

Plus de 60 000 e en moyenne par an permettent de réaliser de nouveaux tronçons. La route du hameau de la Blonnière a ainsi ÈV BR E été refaite cette année , tout comme à Glandon et Nanoir.

CHESSENEY, NANOIR, SÉCURISATION DE VOIRIE • Conformément à l’accord trouvé avec le département, un aménagement test sera mis en place en 2017 pour sécuriser la traversée de Chesseney et la sortie de Sous la Ville.

• Comptage de vitesse et sécurisation de la voie romaine en cours.

Aménagements • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

17


Patrimoine

Village de caractère.............................. 18 Nature & sentiers........................................... 19

Vie rurale, patrimoine architectural et environnemental

Village de caractère RÉNOVATION DES BÂTIMENTS COMMUNAUX : FACE À L’URGENCE, LA COMMUNE S’ENGAGE La Direction Départementale des Territoires a réalisé un diagnostic qui dresse un tableau peu glorieux des bâtiments communaux en terme de consommation énergétique. Couplé à l’analyse des travaux d’entretien, les résultats viennent conforter la nécessité d’agir. Votre commune a ainsi engagé un lourd travail de rénovation des bâtiments communaux. Après la Salle des fêtes et la Chapelle Saint-Clair à Nanoir en 2015/16, c’est à la Mairie et à l’église Saint-Etienne d’entamer une cure de jouvence en 2017. La commune étudiera sérieusement sur 2017 la faisabilité d’un Espace Enfants agrandi, en

remplacement du vieux bungalow construit lors des Jeux Olympiques et toujours en usage (actuel Tikouli). La réflexion s’oriente vers une mutualisation des services et besoins des différents acteurs : écoles, TAP, Tikouli, bibliothèque, associations... Les travaux d’agrandissement prendraient également en compte le besoin d’une salle de motricité qui fait actuellement défaut et la nécessité d’améliorer le système de chauffage école/

Tikouli/mairie. Les demandes de subventions ont été faites pour un espace qui inclurait plus de m2 pour un coût de fonctionnement moindre. Enfin, suite aux premières analyses menées avec le CAUE de Haute-Savoie, le Conseil Municipal s’oriente vers la démolition de l’ancienne Cure, le coût de rénovation étant trop élevé pour le bénéfice attendu. Un bâtiment neuf pourrait ainsi plutôt apporter des services de santé

sur la commune, voire des salles supplémentaires pour les besoins des associations et de la paroisse. En 2017, la commune privilégiera sur ces derniers bâtiments les études de faisabilité, en collaboration avec des professionnels de ces espaces pour concevoir des projets réalistes et pérennes. Bien entendu, ces réalisations s’échelonneront dans le temps pour poursuivre la politique de taux des taxes communales sans augmentation.

RÉNOVATION DE L’ÉGLISE SAINT-ETIENNE Dans le cadre des investissements réalisés pour l’entretien et la conservation de notre patrimoine, l’église Saint-Etienne va faire peau neuve… Après la chapelle Saint-Clair à Nanoir, c’est l’église du centre-bourg qui va bénéficier dès le printemps prochain de travaux de rénovation. Des échafaudages seront installés pour faciliter la consolidation de la charpente, la pose de tuiles et d’enduit. La rénovation de l’église est un projet d’envergure estimé à plus de 470 000 8, sur lequel la commune s’engage à hauteur de 112 000 8, l’essentiel du financement étant supporté par des subventions : • fonds d’investissement local : 326 044 8 • fonds départemental : 33 000 8. Le projet a été reporté de 6 mois : la fin des travaux en été demande en effet moins d’échafaudages et génère des économies. Calendrier : 3 à 4 mois de travaux échelonnés de mars à juillet 2017. A noter : Des travaux de consolidation de l’arche au-dessus du chœur vont être réalisés pendant les travaux d’extérieur. L’église sera fermée deux à trois semaines : les dates exactes de fermetures seront communiquées ultérieurement. 18

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Patrimoine


CHAPELLE DE LA BLONNIÈRE : RETRAITE MÉRITÉE Le mécanisme du clocher de la chapelle de La Blonnière – âgée de près de 500 ans – a pris cet automne une retraite méritée. Le 3 novembre dernier, la société Paccard a réalisé des travaux d’électrisation du clocher de la chapelle de La Blonnière, sonnant désormais de manière automatisée de 8h à 22h. Cette intervention met un point d’orgue à la manœuvre manuelle opérée depuis des décennie. Merci à Nicole Panisset qui a remonté l’horloge tous les jours pendant 30 ans ainsi qu’à Alain Epineuse qui a pris sa relève pendant 1 an 1/2. L’entretien de la cloche, toujours mené avec beaucoup de soin par le technicien Mr Greloux, laisse un mécanisme en excellent état, que la municipalité prévoit d’exposer. La commune étudie la possibilité d’une remise en état de cette chapelle, pour ses 500 ans.

Nature & sentiers AFFOUAGE : EXPLOITATION FORESTIÈRE ET TRADITION 35 affouagistes se sont inscrits à la campagne affouagère 2016-2017, s’engageant à respecter le règlement de la commune. La campagne annuelle est coordonnée par 7 entrepreneurs par secteur :

• Chef-lieu, Chesseney, Provenat, Glandon, Nanoir : Alain Petit • Les Tailles : Albert Quétant • La Blonnière : Franck Le Masle • Verbin : Thierry Cedoz • Les Curtils haut : Gilles Riotton • Les Curtils bas, les Tappes : Jean-Paul Burdin • Cornet : Lionel de Bortoli

Plus d’informations auprès de l’élu référent, Bruno Dumeignil et sur www.dingystclair.fr/forêt/affouage

VIEZ-

US VO

LE SA

Le Code forestier donne au conseil municipal la possibilité de réserver une partie des bois de la forêt communale pour l’usage domestique des habitants. L’exploitation est répartie par secteurs et coordonnée par des responsables bénévoles dits « entrepreneurs ». L’abattage et le débardage incombent aux affouagistes, qui fendent et empilent le bois pour en évaluer le volume. Chaque lot correspond à un moule, l’ancienne unité savoyarde de bois de chauffage, soit 4,75 stères. A Dingy, les arbres sont marqués par Pierre Abel, agent patrimonial de l’ONF, dans les jeunes peuplements à éclaircir et les taillis. Chaque foyer de la commune peut s’inscrire (courant septembre) moyennant une redevance variant entre 29,40 et 58,80 e selon l’emplacement et la qualité du bois.

UN ROBOT AU FOOT ?

FLEURISSEMENT : UN COUP DE POUCE POUR LE CONFORT DE TOUS 900 fleurs ont été plantées en 2016. Et si l’effort de fleurissement sur la commune est visible de tous, la préparation demande de l’implication. La commune remercie Nicolas Brunet, ainsi que Michel Favre et Didier Perréard qui se sont portés volontaires pour aider bénévolement à la plantation des fleurs, ainsi qu’à leur arrosage durant l’été en lien avec l’agent communal. A l’avenir, un soin particulier continuera d’être apporté au choix des fleurs et à leur emplacement.

Vous avez pu apercevoir sur la pelouse du stade de foot un “ovni”... Ce robot prêté gratuitement à la commune cet été a tondu la pelouse en l’absence de l’agent communal, en arrêt. Ce test a ravi les joueurs, offrant une pelouse toujours plus adaptée au football. La décision de poursuivre ou non le dispositif sera prise prochainement, à l’issue de l’étude de rentabilité (temps de tonte par le robot/temps dégagé pour l’agent communal).

Patrimoine • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

19


SENTIERS HISTORIQUES : LE PROJET DEVIENT CONCRET Nous avons présenté dans le précédent bulletin le projet du sentier historique de la Boucle du Capitaine Anjot. Les échanges ont permis au projet de prendre corps.

• Le point de départ du sentier se fera depuis le Centre-Bourg où 3 stèles

LE SA

VIEZ-

POUR RAPPEL, LES JOURS D’OUVERTURE DE LA CHASSE SONT LES SUIVANTS :

CU FO S

• Du 2ème dimanche de CETTE ANNÉE, LES RANDONNEURS ONT PIOCHÉ À LA MAIN 35 KM ET ÉLAGUÉ 19 KM DE SENTIER. PLUSIEURS RÉUNIONS DE TRAVAIL POUR LE SENTIER DU CAPITAINE ANJOT ONT RÉUNI DE NOMBREUX ACTEURS :

• Pierre Abel, ONF • Bernard Rouffiac, Odette Degrange, Les Randonneurs de La Cha • Gérard Métral et le Général Jean-René Bachelet, Association des Glières des Glières • La CCVT et le Syndicat mixte des Glières pour rechercher les synergies sur le territoire • Les Commissions Patrimoine et Environnement/Sentiers.

CHASSEURS ET PÊCHEURS MOBILISÉS Chasseurs et pêcheurs se sont mobilisés cet été lors de la Fête villageoise organisée par Dingy-en-Fêtes. Traditionnelle journée de pré rentrée, elle a été ponctuée d’animations diverses : stand des chasseurs (stand de tir statique et mobile), pêcheurs à la main, coupe de bois. Les rendez-vous ne manquaient pas, portés par les bénévoles qui se sont relayés tout au long de la journée. Nous les remercions de l’énergie avec laquelle ils ont eu à cœur de transmettre des aspects de leur passion aux enfants et adultes présents... un temps d’échanges suivi de la coupe ancestrale du bois ! 20

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Patrimoine

septembre au 3ème dimanche de janvier,

• les jeudis/samedis et dimanches ainsi que les jours fériés. Dans un souci de prévention auprès des promeneurs, les abords fréquentés sont dorénavant balisés par les chasseurs pour une sécurité renforcée. Le nombre et le type de prises autorisés sont règlementés chaque année. Les chasseurs sont parfois missionnés pour aider à réguler certaines espèces. Ils participent aussi à des comptages et suivis pour assurer la pérennité d’espaces sauvages.

US VO

présenteront l’histoire de notre village, liée aux événements du Plateau des Glières en 1944 et au passage du Capitaine Anjot. Au fur et à mesure de la promenade sur la montagne de Lachat, cheminant en descente par Gravet et le Hameau des Tappes, des panneaux présenteront 3 thèmes en alternance : la faune, la flore locale, l’histoire de la résistance à travers la vie du Capitaine Anjot. • Les emplacements et le contenu sont en cours de finalisation. • Une partie des subventions a déjà été accordée par la région. • Des tables d’orientation seront installées au Lachat et au Parmelan.


Territoire

Démarche de projet................................21 Intercommunalité..........................................22 Démarches partenariales...................................................................23

Dingy version « grand angle »

Démarche de projet

Dossier

PROJETS COMMUNAUX ET LIENS AVEC LES PARTENAIRES En moyenne, une année et demi est nécessaire pour préparer un projet. Les dossiers de subvention auprès du département, de la région, de l’État (préfecture et préfecture de Région), de l’Europe, de l’Agence de l’eau… sont examinés sur deux périodes : mars/ avril et fin d’année pour certains fonds.

PROJET 1 À 3 ANS

L’accord de subvention peut prendre 6 à 8 mois. Les subventions sont accordées pour trois années maximum ; leur attribution doit être rapidement suivie de la réalisation du projet, qui n’est pas toujours l’étape prenant le plus de temps. En général, les suivis de chantier sont effectués chaque semaine par le Maire, les adjoints, les élus en charge et/ou la commission.

PROJET (4 À 8 MOIS) • Analyse des besoins. Montage financier, technique et juridique du projet

• Examen en Commission • Validation par le conseil municipal

MONTAGE DU DOSSIER DE SUBVENTIONS (2 MOIS) • Validation en amont de l’éligibilité du projet aux subventions possibles Rédaction des pièces techniques

• Délibération du conseil municipal • Dépôt du dossier dans les institutions

FINALISATION DU PROJET (2 MOIS) • Selon le projet, dépôt d’une autorisation d’urbanisme

• Elaboration du cahier des charges précis et coût associé

MARCHÉ PUBLIC (3 MOIS) • Publicité de l’offre (journaux, site internet, public référent) • Délibération en conseil municipal pour choix des entreprises retenues • Examen en Commission

RÉALISATION ET SUIVI (2 À 18 MOIS) • Suivi budgétaire • Perception des subventions

• Réunions de chantier • Clôture comptable, amortissements, récupération TVA Territoire • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

21


Inter communalité Réunion de travail avec les services du Conseil départemental, les bureaux d’études et la Commission Travaux

Dans le précédent bulletin, nous expliquions les transferts de compétences vers les communautés de communes. Dès 2017, de nouvelles évolutions sont mises en œuvre. De nouvelles compétences relèvent désormais de la CCVT, induisant naturellement des répercussions sur la gestion de la commune.

LA CLECT, BOÎTE À OUTILS ESSENTIELLE DU TRANSFERT DE COMPÉTENCES La CLECT, Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées répartit ce qui sera pris financièrement par l’intercommunalité ou par les communes. Elle est composée de 13 membres titulaires et de 13 suppléants, désignés par les maires des 13 communes. Sa feuille de route compte 6 missions clé : La CLECT établit un rapport qui doit ensuite être voté par les conseils municipaux des 13 communes membres.

compétences, • définir le champ de chaque compétence, • établir des grilles pour l’inventaire des dépenses et recettes correspondantes, • définir la période retenue pour les charges transférées en fonctionnement, • calculer le coût moyen annualisé pour les équipements transférés.

A Dingy-Saint-Clair, les représentants de la commune sont Laurence Audette (membre titulaire) et Jacques Huet (membre suppléant).

OU

La CCVT va prochainement éditer un bulletin intercommunal.

FISCALITÉ DES ENTREPRISES : CE QUI CHANGE AU 1ER JANVIER 2017 La Loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) du 7 août 2015 implique une réorganisation territoriale en profondeur. Compte tenu de l’ampleur et du caractère stratégique des compétences nouvelles exercées par la CCVT, il a été décidé de mettre en place le régime fiscal de la Fiscalité Professionnelle Unique (FPU) sur le territoire de la CCVT. Cela signifie que les taxes professionnelles sont appelées par la CCVT qui a ainsi les moyens d’agir. Les communes conservent le montant forfaitaire mais n’auront plus d’évolution sur ces taxes. L’objectif est de donner à la CCVT les moyens pour assurer efficacement ses nouvelles compétences d’importance.

CU FO S

DÉCHÈTERIE La commune identifie sur ce point un risque réel, en raison du coût des mises aux normes très important. Mme le Maire a interpelé le Conseil communautaire pour défendre les petites déchèteries qui assurent un service de proximité. Un accord a été trouvé pour mener une étude avant toute action. 22

B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair • Territoire

MODE D’EMPLOI : Dès 2017, la CCVT percevra 7 taxes professionnelles à la place des communes membres :

• la CFE, Cotisation Foncière des Entreprises, • la CVAE, Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises, • les IFER, Impôts Forfaitaires sur les Entreprises de Réseau, • la Taxe Additionnelle au Foncier Non-Bâti (ex : parts régionales et départementales), • la TASCOM, Taxe sur les Surfaces COMmerciales, • l’Allocation Compensatrice “suppression salaires TP” (intégrée à la Dotation Globale de Fonctionnement des communes depuis 2003), • l’Allocation Compensatrice “réduction des recettes TP” (intégrée à la DGF des communes depuis 2011). Qui est concerné par la FPU ? Les 13 communes de la CCVT Quel est le calendrier ? Entrée en vigueur au 1er janvier 2017

VEA

U

N

• décliner les compétences transférées, • dresser la liste des communes concernées par les différentes


Dossier

Démarches partenariales Des projets sont en cours avec les différents partenaires de la commune.

1 LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-SAVOIE SÉCURISATION VOIRIE • Réfection des routes départementales limitrophes (étude 2016/2017 et travaux 2017-2018) Etudes mandatées en accord avec le département de la HauteSavoie : Chesseney, Glandon, traversée du village, Nanoir (étude de sécurisation de la voie romaine : vitesse/feux/parois rocheuses) SÉCURITÉ • Plusieurs projets sont en discussion concernant l’entretien des espaces pour la sécurité : • élagage sur la route de Thônes pour gagner en visibilité au niveau du carrefour départemental, • élagage sur la route de Nanoir, • accords pour déterminer des modalités de récupération des eaux sur le chemin menant à la déchèterie. PLAINE DU FIER Le Département est porteur du projet d’Espace Naturel Sensible sur le Fier et intervient sur les PDIPR (accord sur les choix). Ils agissent en fédérateurs auprès des 4 communes (Thônes, Alex, Balme/Dingy) concernées et de la CCVT (contributrice et maître d’œuvre sur les portes d’entrées de la plaine du Fier). SYANE, FIBRE OPTIQUE Suite aux nombreux dysfonctionnements sur le réseau et aux rencontres avec le SYANE, Orange et le collectif d’usagers de Nanoir, la commune a obtenu du SYANE d’avancer le raccordement de la fibre optique à Nanoir – initialement prévu en 2020-2022 – au 1er trimestre 2018. La commune suit cependant activement le dossier et prévoit une prochaine rencontre avec les acteurs concernés. EAU POTABLE La commune sollicite le Syndicat Mixte Départemental d’Eau et d’Assainissement (SMDEA) qui l’accompagne dans le portage des demandes de subvention mais aussi dans le financement. Le SMDEA sera dissous au 1er janvier 2017.

2 LA RÉGION AUVERGNE RHÔNE-ALPES Une nouvelle approche et un plan de soutien aux communes de moins de 2000 habitants se mettent en place. Cela suppose pour notre commune des rencontres et davantage de liens avec la CCVT, pour déterminer comment aller chercher ces nouveaux fonds régionaux. En termes d’organisation, cela nécessite pour vos élus des méthodes toujours plus globales qui s’inscrivent dans des schémas directeurs à l’échelle du territoire. Les projets menés sur les sentiers (Capitaine Anjot, Balcons de Dingy), les sommets et refuges (tables d’orientation Parmelan/ Lachat) et la Plaine du Fier rentrent tous dans ces nouveaux cas de figure. La commune est soutenue par la CCVT, le Département, la Région sur ces projets. Pour le projet de construction d’un espace multi services pour le périscolaire/scolaire/associatif/bibliothèque (voir article p18), la Région dans le cadre du fonds “Plan en faveur de la ruralité”, la commune a sollicité, en lien et concertation avec les 13 communes de la CCVT.

3 L’ÉTAT NOUS TRAVAILLONS AVEC LES SERVICES DE L’ÉTAT :

• Le projet de rénovation de l’Église Saint-Etienne qui bénéficie du fonds “investissement local” géré par la Préfecture de Région (voir p18). • Le projet de construction d’un espace multi services (Tikouli/ bibliothèque/salle de motricité/Mairie) : la commune a sollicité la Préfecture de la Haute-Savoie dans le cadre de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux. • La commune s’inscrit dans une démarche de mutualisation avec les communes des bords du lac et des Aravis (groupement de commandes) concernant l’achat de caméras de vidéosurveillance (voir p16).

Territoire • B u l l e t i n M u n i c i p a l Dingy-Saint-Clair

23


Le Maire, Le Conseil Municipal, le Centre Communal d’Action Sociale, Le Conseil Municipal des Jeunes vous invitent cordialement aux

Vœux de la Commune le 20 janvier 2017 à 18h, Salle des Fêtes Michel Doche

AGENDA Vœux de la CCVT à Dingy : 13 janvier, 18h, salle des Fêtes de Dingy (salle Michel Doche)

Photo : www.atelierclairecarreau.com

Vœux de la Commune et du Maire : 20 janvier, 18h, salle des Fêtes Michel Doche Réunions du Conseil Municipal*, 20h : 27 janvier, 16 février, 16 mars, 31 mars Réunion publique* : 13 avril, salle des Fêtes Repas des aînés : 26 mars, salle des Fêtes * sous réserve de modification d’agenda

Mémo MAIRIE DE DINGY-SAINTCLAIR 55 place de l’église 74230 Dingy-Saint-Clair Tel : 04 50 02 06 27 Fax : 04 50 32 12 55 Mail : sg@dingystclair.fr Site : www.dingystclair.fr

HORAIRES D’OUVERTURE MAIRIE Lundi : 8h30-11h30, 14h-16h30 Mardi : 8h30-11h30 Jeudi : 8h30-11h30, 18h-19h30 Vendredi : 14h-16h30 Dépôt des dossiers d’urbanisme (permis, déclarations préalables, CU...) ou demandes d’enregistrement : mardi 8h30-11h30 et vendredi 14h-16h30

DÉCHETTERIE Mercredi : 13h30-17h30 Samedi : 8h-12h / 13h30-17h30 Renseignements CCVT : 04 50 32 17 35 BIBLIOTHÈQUE Jeudi : 15h30-18h Samedi : 10h-12h Renseignements : 04 50 01 43 89

CABINET PARAMÉDICAL Orthophoniste : Corinne Agnellet-Sivignon 06 82 29 37 17 Kinésithérapeute Ostéopathe : Gwénaël Foubert 06 71 31 71 43 Réflexologue plantaire : Fabrice Anthoine 06 84 17 68 31 Pédicure - podologue : Gauthier Cressend 06 33 63 19 75

RAPPEL DES NUMÉROS D’URGENCE

• Gendarmerie de Thônes : 04 50 02 00 24 • Police-secours : 17 SAMU : 15 • Sapeurs-pompiers : 18 • Appel d’urgence européen : 112

EN DEHORS DES HORAIRES DE VOTRE MAIRIE, SI VOUS RENCONTREZ UN PROBLÈME :

• Alimentation en eau, fuite… Contactez Alexandre Lagrange 06 81 63 55 24 - Élu : David Bosson 06 42 47 27 94 • Espace Animation : Accueil Mairie : 04 50 02 06 27 - Élue : Catherine Margueret 06 31 85 96 30 • Autres urgences avérées : Contactez Mme le Maire 06 42 49 33 47 - 1er Adjoint, David Bosson : 06 42 47 27 94

www.dingystclair.fr

Bulletin Municipal Dingy -Saint-Clair  

Bulleltin automne--hiver 2016/2017

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you