__MAIN_TEXT__

Page 1

DingyDingy-SaintSaint-Clair...

www.dingystclair.fr

Un village entre Parmelan et Fier

Dingy Dingy--Info.Com

Janvier 2014

Le mot du Maire, En ce début de nouvelle année 2014, nous avons aussi notre traditionnel rendez-vous avec la publication de ce Dingy-info.com. Ce sera le dernier de ce mandat. Nous avions promis de faire de la communication sur l'action municipale, nous avons été fidèles à cet engagement en publiant trois fois par an ce bulletin.

-

Bien que l’échéance de fin de mandat se rapproche, il n’en demeure pas moins que le développement et l’aménagement de la commune ne connaîtront pas de pause d’ici là : le dynamisme et la motivation de vos élus restent entiers.

26 janvier à 16h00 Cinéma C.C.A.S. 14 février à 20h00 Cinéma C.C.A.S. 28 février à 20h00 Cinéma C.C.A.S. 1er mars Cérémonie de Citoyenneté 14 mars à 20h00 Cinéma C.C.A.S. 23 mars Elections Municipales 1° tour 30 mars Elections Municipales 2° tour 11 avril à 20h00 Cinéma C.C.A.S.

La sécurisation de l’entrée du Chef-lieu permet le déplacement des piétons et des PMR (Personnes à Mobilité Réduite) dans de bonnes conditions de sécurité. Elle doit être poursuivie, car force est de constater un certain nombre de simples manquements au code de la route, ou tout simplement à la courtoisie. La révision en cours de notre POS est un véritable projet d’aménagement et de développement de notre collectivité pour les prochaines années. Ce document permettra d’organiser le territoire communal en terme de population-logement-habitat, d’activités économiques et artisanales, d’équipements publics, d’espaces naturels-agricoles-forestiers, de biodiversité et de consommation d’espace. Il prendra en compte les préconisations du Schéma de Cohérence Territorial (SCOT) FIER ARAVIS. Il sera finalisé en 2014, puis soumis aux Personnes Publiques Associées (Etat, Département, Chambres Consulaires), avant enquête publique. Ces principales réalisations, en cours ou à venir prochainement, ne doivent pas mettre sous l’éteignoir des projets de moindre envergure ainsi que le fonctionnement de tous les jours qui sont essentiels et contribuent à un service que vos élus souhaitent en constante amélioration. Adresser des vœux de bonheur et de réussite en cette période de difficultés et d’incertitudes peut paraître paradoxal, et pourtant c’est sans doute, au-delà de la tradition, une bonne manière de manifester notre volonté de faire bouger les choses. La responsabilité du Maire est de savoir rassembler pour toujours mieux vivre ensemble et avancer collectivement. Cependant, ceci ne peut se concevoir sans les administrés. Oui, car ce sont bien toutes ces forces vives de notre commune, entre autre un tissu associatif ô combien dynamique, qui permettent le développement et l’animation de la vie locale, sociale, culturelle et sportive. Leurs actions sont des éléments déterminants dans la création de liens entre les administrés, un moyen de lutte contre la solitude et l’indifférence. Pour toutes ces raisons, je voudrais donc très sincèrement vous remercier, toutes et tous, pour votre investissement quel qu’il soit, au service de notre belle commune.

Ce bulletin est imprimé sur papier recyclé

En ce début d’année nouvelle, je souhaite à chacun et chacune d’entre vous et à ceux qui vous sont proches, mes meilleurs vœux de bonne année et surtout de bonne santé. Que l'amitié, la générosité, la paix, la joie ainsi qu'une bonne santé fassent votre quotidien tout au long de cette année 2014.

DINGY PRATIQUE Heures d’ouverture de la mairie Lundi, mardi, vendredi : 8h15 à 12h00 13h30 à 17h00 Jeudi : 8h15 à 12h00 18h00 à 20h00 Tél : 04.50.02.06.27 / Fax : 04.50.32.12.55 Courriel : sg@dingystclair.fr Site web : www.dingystclair.fr

Le Maire, Monique ZURECKI Permanences du Maire et des adjoints Jeudi : 17h00 à 19h00 sur rendez-vous (hors vacances et jours fériés) Heures d’ouverture de la déchetterie de la C.C.V.T. Mercredi : 13h30 à 17h30 Samedi : 08h00 à 12h00 - 13h30 à 17h30 Renseignements : 04 50 32 17 35


TRAVAUX TERMINES Réseau d'eau des Tappes La canalisation d'eau potable du hameau des Tappes datait de la mise en place du réseau communal en 1934, et les tuyaux en acier présentaient des fuites et parfois se cassaient dans ce secteur difficile d’accès. Le renouvellement a consisté à remplacer la colonne principale en fonte de Ø100, à construire une grande chambre souterraine pour tous les comptages et, à partir de celle-ci, reprendre tous les branchements en tuyau polyéthylène jusque dans les habitations. Nous avons tenu compte des inondations dues aux intempéries du mois d’août pour reprendre le réseau d'eaux pluviales et poser des caniveaux pour guider les ruissellements en dehors des cours et jardins des riverains. Le poteau incendie a été remplacé et déplacé de l'autre côté du pont afin d'assurer une défense incendie plus efficace. Les travaux confiés à un groupement d'entreprises locales ont été terminés début décembre.

Travaux de voirie communale

Les réfections complètes de goudron ont été réalisées sur la route de Glandon, sur la route du Fraisy et partiellement sur le chemin des Chavenettes, et bien évidemment aux Tappes suite au renouvellement du réseau d'eau potable.

Traversée du hameau des Tappes

STEP de la Praz Inauguration de la STEP

Le deuxième contrôle du fonctionnement de la station d'épuration a été effectué par les services du Département mi-novembre pendant 3 jours, avec une charge d'environ 270 habitants actuellement raccordés. Les résultats actuels, avec nos filtres à sable plantés de roseaux, sont exactement les mêmes que ceux mesurés en juillet 2013. Les normes des rejets sont respectées sur l’ensemble des paramètres contrôlés. L'entretien a consisté à arracher des plantes parasites et invasives, surtout les pieds de tomates dont les graines sont arrivées par les effluents, puis à faucarder les roseaux avant les premières neiges.

La station a été inaugurée officiellement le 9 novembre en présence des élus municipaux, des personnalités régionales et locales, du conseil municipal des jeunes et du personnel communal, à la suite d’une matinée portes ouvertes où nos concitoyens intéressés ont pu visiter les installations. Page 2


TRAVAUX EN COURS Chantier d'assainissement collectif secteur Chez Planchin La pose de l'antenne Nord a été suspendue en partie supérieure, en raison du terrassement peu pratique en période hivernale et des travaux d’urbanisation en cours. L'extension sera terminée au printemps. L'antenne Sud a été finalisée fin novembre et l'antenne Est le 20 décembre. Il restera au printemps la réalisation des 2 chambres d'eau potable, une pour les comptages de l'antenne Nord, et l'autre à l'entrée de l'impasse des Tailles pour le réducteur régulateur de pression, ainsi que la réfection du goudron qui n'a pu se faire en raison du gel du terrain sur 20 cm. Le terrain est particulièrement en pente, et l'entreprise s'est heurtée à de nombreuses difficultés avec les réseaux d'eaux pluviales des particuliers, tout est maintenant remis en ordre. Le compactage des tranchées ainsi que les canalisations contrôlées par caméra sont conformes. Les riverains concernés vont pouvoir se raccorder à Machine d’essais de compactage l'assainissement collectif, dès qu'ils auront réalisé leur branchement en domaine privé.

Elaboration du Plan Local d’Urbanisme 3) ETUDE DU DOCUMENT

Depuis la parution de notre dernier bulletin, nous avons validé le schéma directeur des eaux pluviales. Cette étude sera insérée dans le PLU et vous sera présentée dans les semaines de présence en mairie du commissaire enquêteur sera présent en mairie. La commission d’urbanisme et le bureau d’études ont reçu les personnes publiques associées le 4 décembre 2013 en mairie. Cette réunion avait pour but de présenter les différents zonages de notre commune, les orientations d’aménagement et les règlements de chaque zone en parfaite adéquation avec le schéma de cohérence territorial (SCOT). Chacun a pu exprimer ses remarques, afin d’en prendre compte dans la rédaction finale des chapitres. Le bureau d’études présentera mi-février l’ensemble du PLU aux conseillers municipaux pour délibérer sur l’arrêt projet. Nous consulterons ensuite les personnes publiques associées dans les délais imposés par la loi.

Etude, concertation avec les personnes publiques associées

Réunions diagnostic / enjeux : 17/05/11 - 21/06/11 - 05/07/11 et 12/07/11 PADD : 13/09/11 - 15/11/11 - 29/11/11 - 13/12/11 - 10/01/12

Réunion publique PADD : 07/06/12

Règlement : 17/06/12 - 04/09/12 - 02/10/12 06/11/12 - 04/12/12 Etude du schéma directeur des eaux pluviales 10/04/13 - 26/06/13 - 15/10/13 Réunion publique : 13/06/13 Présentation du projet aux personnes publiques associées pour avis : 04/12/13 Délibération sur le projet de PLU ( p rogrammée 1° Trimestre 2014 ) Page 3


TRAVAUX DE SECURITE Barrières route de la Frasse

Chaque année, le Conseil Municipal inscrit au budget, la pose de glissières de sécurité sur des tronçons de route à risque, notamment les routes glissantes en hiver sans protection naturelle. Le début de la route de la Frasse, juste après le hameau des Curtils, qui domine un pré en contrebas, a été équipé mi-décembre sur 110 m par des glissières métalliques.

Mise en place de potelets au chef-lieu La part de l’espace dédiée aux piétons est bien souvent très réduite par rapport à celle accordée à la circulation motorisée. Ce déséquilibre est encore plus marqué si l’on prend en considération l’occupation illicite de ces espaces par les véhicules stationnés de manière irrégulière ou roulant carrément sur les trottoirs. Récemment, c’est un animal qui a été mortellement accidenté par un véhicule ayant pénétré par les « bateaux » mis en place au niveau des entrées des riverains dans le centre du village. La pose de protections spécifiques «potelets» devant empêcher l’empiètement et le stationnement de véhicules va être réalisée prochainement. Il est rappelé que la voie unique du centre du village a été réalisée pour ralentir la vitesse des véhicules, et l’élargissement des trottoirs pour accueillir plus facilement les piétons et les personnes à mobilité réduite.

Barrières école Entendu : « J'ai de la chance aujourd'hui » dit fièrement un parent venu chercher son fils à la sortie de l'école : il a trouvé une place de stationnement devant le portail de l’école primaire à moins de 10 mètres de la grille, « En général, c'est la galère un jour de pluie, je viens un quart d'heure à l'avance pour pouvoir me garer » avant de rentrer chez lui à une poignée de mètres…; « Les trottoirs, la voie de dépose, les emplacements

réservés et zones privées sont souvent squattés (parfois moteur allumé !) par des parents qui viennent en voiture », témoigne une maman, qui préfère venir à pied. Pour ce qui est du stationnement anarchique aux abords des écoles, il est quand même rappelé ici qu’un grand parking est situé à proximité autour de l’Espace d’Animation. « Déposer son enfant est l’affaire d’un quart d’heure » me confie un autre parent qui reconnait aussi l’utilité du « dépose minute » pour résoudre le problème des plus pressés. « Chacun a ses contraintes et un emploi du temps serré », avoue d'ailleurs une autre maman de l'école, avant de partir, pressée. Pour autant la sécurité de tous et des enfants, plus vulnérables, est l’affaire de chacun. Prochainement des barrières seront installées vers la bibliothèque pour interdire la circulation pendant les entrées et sorties de l’école. Les abords des deux écoles sont sensibles, compte tenu du flux de circulation important dans le créneau d'entrées et sorties des élèves. Notre priorité est d'assurer la sécurité des enfants. Attention, la gendarmerie peut ponctuellement dresser des PV lorsqu’il est constaté des abus. Page 4


Le déneigement Nous vous rappelons que le Conseil Général traite les voies départementales telles que celle qui traverse la commune de Nâves-Parmelan jusqu’au pont de Morette. La commune de Dingy-Saint-Clair assure quant à elle la viabilité d’une vingtaine de kilomètres de routes communales, par le biais d’une locale, titulaire du marché. Le déneigement vise à rendre le réseau praticable sur notre territoire. On entend par praticable, des chaussées circulables en roulant prudemment avec un véhicule équipé de pneus hiver. Par souci de «développement durable», les voies sont depuis quelques années, déneigées à blanc pendant les précipitations puis le sel est répandu à la fin des chutes de neige, sans excès, sur la chaussée. Tout y passe, les routes principales et secondaires communales, la place du village... Pendant la chute de neige et les quelques heures qui la suivront, les usagers doivent s’attendre à rouler sur de la neige sur une partie des voies communales. Il est recommandé de modifier les habitudes et se déplacer en fonction de la météo, de l’état des routes et d’anticiper sur le temps de trajet. Les agents communaux quant à eux, déblaient les cours des écoles, les chemins piétonniers au chef-lieu, les accès aux bâtiments publics. Après un premier passage, un tour de finition est fait. Pour les déneigeurs, le froid, le vent, la neige, les véhicules abandonnés ou mal garés sont des obstacles. En gênant la circulation des engins de déneigement, le travail déjà difficile et délicat est compromis. Il est impossible d’intervenir partout en même temps ! Compte tenu de ces délais, les engins ne peuvent interrompre la formation de bourrelets devant les entrées particulières. Il appartient alors aux riverains de rétablir eux-mêmes leur passage. Les véhicules doivent être équipés à temps pour circuler sur les routes enneigées ou verglacées, comme le rappellent les panneaux installés au départ de certaines voies communales menant aux hameaux. Le déneigement des voies privées et chemins ruraux incombe aux riverains.

Attention : les véhicules de déneigement sont prioritaires, les automobilistes leur doivent le passage. En hiver à Dingy-Saint-Clair comme dans toute la Haute-Savoie, rouler sur la neige n’a rien d’anormal, malgré les moyens mobilisés pour le service hivernal !

Page 5


Pose de défibrillateurs Chaque année, en France, près de 60 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque, dans la rue, à leur domicile et dans divers lieux publics. Un arrêt cardiaque est dû à un dysfonctionnement de l’activité électrique du cœur, le plus fréquemment associé à un rythme cardiaque anormal appelé fibrillation ventriculaire. Les impulsions électriques du cœur deviennent subitement chaotiques, les cellules musculaires ne sont plus synchronisées, ce qui provoque l’arrêt soudain de la fonction de pompe du cœur. C’est alors que la victime s’effondre et perd très rapidement connaissance. Le rôle du défibrillateur automatique, un petit boîtier, est d’analyser et, si nécessaire, de délivrer automatiquement un choc électrique pour traiter l’arrêt cardiaque, en attendant l’arrivée des secours. Dans l’idéal, la défibrillation devrait être effectuée dans les trois premières minutes suivant l’accident, afin d’augmenter les chances de survie. En effet, les chances de survie diminuent de 10 % chaque minute. C’est pourquoi, grâce à ces appareils automatisés et faciles d’utilisation, toute personne, formée ou non, pourra intervenir et augmenter ainsi le taux de survie de la personne. Rappelons que les premiers gestes à faire en cas d’accident sont d’appeler les secours, et de pratiquer un massage cardiaque si vous savez le faire. L’utilisation du défibrillateur arrive dans un second temps. Installé dans les lieux publics et accessibles ainsi à tout le monde, cet appareil automatique est facile d’utilisation. Son mode d’emploi, simple, se décompose en trois étapes : 1 - allumer l’appareil ; 2 - placer les électrodes sur la poitrine ; 3 - suivre les instructions orales et les indications écrites sur l’appareil. La commune a décidé, de se munir de ces nouveaux appareils qui sauveront plus d’une vie. Deux appareils sont aujourd’hui en accès direct au chalet d’accueil du stade et à la Salle des Sociétés.

Chalet d’accueil

Salle des sociétés

NUMEROS DE TELEPHONE UTILES 18 15

Pompiers Samu

17

Gendarmerie

04 79 33 95 85

SOS Femmes violences

08 08 80 70 10

Harcèlement à l'école

3624

Personnes sourdes ou malentendantes SOS Médecins (24/24)

3237

Pharmacie de garde (24/24)

08 92 68 32 08

Chèque volé ou perdu

04 72 11 69 11

Centre anti-poison

08 92 69 08 80

Carte bancaire volée ou perdue

04 78 61 89 50

Centre grands brûlés

08 11 02 02 17

Allo escroquerie

04 50 63 63 63

Centre hospitalier d'Annecy

114

119 3977

39 39

Enfance maltraitée Maltraitance des personnes âgées

Allo service public

Page 6


VIE COMMUNALE Lettre du Maire à René Lafrasse René LAFRASSE notre ancien Maire est décédé. La nouvelle a vite fait le tour du village ce mercredi 4 décembre. J’ai appris avec surprise votre départ si imprévu, après vous avoir rencontré au repas des Aînés de notre village le 24 novembre dernier. Moment de convivialité que vous ne manquiez pour rien au monde, et où vous aimiez entraîner votre épouse sur la piste de danse. Nous hésitons tous à admettre et à croire que nous vous croisions il y a seulement quelques jours, si confiant et encore alerte, au volant de votre tracteur et que dorénavant il ne reste que le souvenir. René LAFRASSE vous étiez un homme simple, droit, d’une profonde honnêteté, dont la modestie n’aurait pas aimé qu'on fasse de longs discours à votre propos. Ce n'est pourtant pas une raison suffisante pour vous laisser partir sans pouvoir dire toute l’admiration et la reconnaissance qui vous sont dues pour les 24 années au cours desquelles vous avez honorablement rempli vos mandats de maire de notre commune de Dingy-Saint-Clair. Votre vie de Maire et de citoyen a été consacrée à la collectivité avec beaucoup de compréhension, d’amitié. Pendant toutes ces années, de 1959 à 1983, vous avez été attentif à défendre les intérêts de la commune et de ses concitoyens. Depuis l’annonce de votre décès, René, j’ai parcouru quelques registres des décisions prises pendant ces années : de grands travaux de voirie qui desservent aujourd’hui nos hameaux, le déplacement du cimetière, des pistes dans les forêts et l’alpage d’Ablon et bien d’autres actions de tous les jours, évidemment avec vos conseillers et adjoints. Vous aurez représenté une génération d’élus municipaux qui, bien que n'ayant pas été particulièrement préparés à des fonctions d'une complexité croissante ont su néanmoins administrer efficacement leur commune au cours d’une période marquée de profondes évolutions. Homme de la terre, empreint d’un bon sens à toute épreuve, vous n'exerciez plus depuis longtemps la fonction de premier magistrat. C'est néanmoins une page qui se referme pour les plus anciens des Dingiens. Soyez remercié, René, pour tous les services rendus pendant ces longues années ou vous avez présidé à la destinée de notre village, et tous les soins pris à préparer l'avenir de Dingy-Saint-Clair. Une cruelle et soudaine maladie vous a emporté. C'est avec une très vive émotion que je vous salue en vous disant ”adieu” au nom de tous les habitants de Dingy-Saint-Clair et en mon nom personnel.

Nettoyage des ruisseaux du 05 octobre : Un acte citoyen Une quinzaine de personnes dont plusieurs enfants de Dingy-Saint-Clair ont répondu présentes pour participer au nettoyage des ruisseaux de la commune. Malheureusement, trop de déchets ont encore été ramassés et à l’heure du tri sélectif et des déchetteries, il est inconcevable de continuer à jeter des déchets dans le milieu naturel. Les participants d’Alex, la Balme-de-Thuy et Dingy-Saint-Clair se sont ensuite retrouvés à l'Espace Animation pour partager un moment de convivialité autour d'un repas campagnard.

Page 7


Repas avec la commission sentiers Les sentiers de la commune sont régulièrement entretenus par la commission sentiers du Club des Randonneurs de la Cha. Toutes ces actions (balisage, terrassement) facilitent la pratique de la randonnée autour du village et permettent de découvrir les richesses de notre environnement. Une rencontre conviviale autour d’un repas avec la municipalité a clôturé cette saison bien remplie le 18 octobre dernier. Merci à eux pour le travail réalisé.

Cérémonie du 11 novembre Le 95ème anniversaire de l'Armistice du 11 novembre 1918 et l'hommage à tous les morts pour la France ont été dignement célébrés. Dans un premier temps, les enfants du CMJ ont déposé des bougies au carré militaire du cimetière, puis les Dingiens et les militaires du 27éme BCA se sont recueillis devant le monument aux morts. Madame le Maire a lu le message du Ministre des anciens combattants et Elise, Maire du CMJ, au nom de la jeunesse du village, a énoncé un message de paix. De nombreux écoliers étaient présents pour effectuer l'appel des morts pour la France. Cette année, cet événement a pris un relief particulier avec le lancement des célébrations nationales de la Grande Guerre. Cette cérémonie s'est clôturée par le mot du Président des anciens combattants et le vin d'honneur dans la salle de la mairie, en présence de M. Philippe CHERPITEL, Président cantonal du Souvenir Français.

Remise des prix du Fleurissement du 22 novembre C'est une tradition, c'est aussi un plaisir que de mettre chaque année à l'honneur celles et ceux qui, par leur amour des fleurs, de la nature ou simplement de l'esthétique, fleurissent notre quotidien et font de Dingy-Saint-Clair, un village où il fait bon vivre. Une quarantaine de personnes étaient présentes à la salle des sociétés pour se voir remettre un prix suite au passage cet été, du jury du concours communal des maisons fleuries. Toutes les photos présentées dans le diaporama nous ont permis d'oublier la neige et de nous transporter un instant en été. A travers cette promenade, nous avons pu découvrir l'art de mettre en valeur un balcon, un jardin et même le petit patrimoine de Dingy-Saint-Clair. Chaque lauréat a reçu une fleur et un bon cadeau. Félicitations à tous et merci au jury.

Si vous aussi, vous souhaitez participer au concours, il vous suffit de mettre en valeur vos maisons, balcons, murets, jardins paysagers… et vous serez peut-être sélectionnés par le jury lors de son passage dans la commune. Les critères de notation sont : l’harmonie, le choix des essences, l’entretien et l’environnement. Page 8


Repas des Aînés du 24 novembre Selon la tradition, tous les Aînés étaient invités par le CCAS à se retrouver à l'occasion du repas annuel. Autour d’une table de fête, les convives profitent de ce moment pour se distraire dans une ambiance chaleureuse, poussent parfois la chansonnette qui met du baume au cœur, et se régalent autour d’un bon repas. Dès leur entrée dans la Salle des Sociétés, nos invités étaient accueillis par les enfants du Conseil Municipal des Jeunes qui s’affairaient après eux.

Le doyen du repas était ce jour-là René LAFRASSE et la doyenne Lina MONET

René LAFRASSE et son épouse

Dans son mot d’accueil, Madame le Maire a évoqué l’année écoulée, mis à l’honneur les « petits nouveaux » de l’année 1948 (ci-dessous), puis les membres du CCAS se sont donnés sans compter pour offrir à nos Aînés la meilleure des journées.

Lina MONET

Mme TARDY, Mme PUONS, M.BODELET et M.THIEBAULT, nés en 1948

Ce repas, repas du dimanche, repas de famille, repas que les Dingiens offrent à leurs anciens, en signe de remerciement, de respect, mais aussi d’amitié, de chaleur humaine, de moments partagés est toujours très apprécié. Ce repas « des anciens » qui n’en portent que le nom, tant nous nous retrouvons face à un public jeune, enthousiaste et dynamique. La retraite, sujet devenu litigieux de nos jours, n’équivaut pas à un retrait de la vie citoyenne. Nombreuses et nombreux sont ceux qui s’investissent d’une manière ou d’une autre, ou partagent leur temps libre ou leur expérience au service de leurs concitoyens. Nos Aînés possèdent la mémoire, l’histoire, la sagesse : vous savez ? Cette denrée qui permet la projection dans l’avenir aux côtés de ceux qui vont le construire… ! Mais pour autant, chaque âge de la vie apporte son lot de problèmes… L'ambiance était aimable et détendue, les plats se sont enchaînés sans faute.

Après le café, André CLAVEL au chant et au clavier, et Marc BRUNET à l’accordéon ont fait chanter et danser les convives.

Et c'est tard dans l'après-midi, presqu'à regret, que les derniers allaient, après ces heures de fête, rejoindre leur tranquille quotidien. Page 9


Inauguration de la bibliothèque du 13 décembre Lors de l’assemblée générale de la bibliothèque en décembre 2012, le constat avait été que l’espace était un peu exiguë. L’idée de repenser les lieux a vite germé. Au printemps, des travaux conséquents ont été réalisés par nos employés communaux, assistés par des entreprises locales. Il s’est agit de démonter une cloison, au profit d’une poutre, de réaliser les travaux d’électricité, de peinture, de carrelage et ceci dans un temps record afin de ne pas pénaliser trop longtemps la fréquentation des lecteurs. Et voilà la bibliothèque installée depuis quelques temps dans ses nouveaux locaux dans lesquels ont été ajoutés les mobiliers nécessaires à la présentation des ouvrages. Vendredi 13 décembre, une petite manifestation a été organisée par les membres de la bibliothèque D’Lire, en présence des responsables de Savoie Biblio, du directeur de l’école élémentaire et d’adhérents, pour constater la nouvelle installation. Tous ont apprécié l’aménagement et le travail conséquent des membres bénévoles, disponibles et accueillants. La bibliothèque, qui compte une centaine d’adhérents, est fréquentée par tous (bébés, jeunes et adultes…) et répond à un réel besoin dans le village. Afin de rendre plus vivante cette bibliothèque, des animations ponctuelles sont proposées : rencontre avec un écrivain, participation à des concours, à « la Vache qui Lit », «au Bonheur des Mômes »...

Quelques témoignages entendus, çà et là : « Avant je lisais peu, depuis que la bibliothèque existe, je lis beaucoup plus » « On aime lire et ça fait une activité de plus dans le village » « J’ai des enfants qui lisent beaucoup, les livres sont chers, nous sommes contents d’en prendre ici, cela permet de varier les lectures » « J’apprécie d’avoir une bibliothèque à proximité, c’est important pour les enfants, surtout pour les petits, de les amener pour choisir un livre, le regarder avec eux. Cela leur donne très tôt le goût de la lecture » « Bien qu’aimant lire, je ne le faisais plus depuis longtemps. En accompagnant mes enfants à la bibliothèque, j’ai sorti des livres pour moi. Cela m’a redonné le goût de la lecture » En règle générale, tous ceux qui fréquentent la bibliothèque ont été très satisfaits de son nouvel aménagement. Outre le fait de pouvoir emprunter les livres, c’est aussi un agréable moment de rencontre et de discussion. Si vous ne connaissez pas encore la bibliothèque municipale D’Lire, venez y faire un tour, l’endroit est chaleureux, le cadre convivial, les bibliothécaires tellement heureuses de nous accueillir : c’est une occasion de passer un petit moment d’échange avec les personnes qui se trouvent là. Et nul doute que vous repartirez avec un livre sous le bras !

La bibliothèque est ouverte : - le jeudi de 16h00 à 19h00 - le samedi de 10h00 à 12h00

Page 10


Refuge du Parmelan : 130 bougies!!! Le refuge du Parmelan (géré par le CAF d’Annecy), situé sur la commune de Dingy-Saint-Clair a fêté ses 130 ans samedi 14 septembre 2013 lors d’une belle soirée, même si le temps était au déluge, Madame le Maire et un adjoint n’ont pas hésité à faire le déplacement sous une pluie diluvienne. Bâti à 1825 mètres d’altitude, en bordure de falaise, au-dessus du hameau de la Blonnière, le refuge du Parmelan offre un panorama admirable sur Dingy-Saint-Clair, le bassin Annécien, les Aravis et la chaîne du Mont Blanc. Les visiteurs peuvent y admirer une flore exceptionnelle, dans un champ de lapiaz sans pareil… Camille Dunant (1819-1909) avait précisé dans son testament qu'il léguerait le refuge à la Ville d'Annecy si le Club Alpin Français disparaissait. Fils de l’architecte et peintre annécien Prosper Dunant, Camille Dunant a participé activement dès 1852 à la refondation de l’Académie florimontagne dont il a rapidement été vice-président, puis président pendant plus de 40 ans, conseiller du Préfet de Haute-Savoie, écrivain, il est le créateur du Syndicat d'Initiative d’Annecy et a animé des chantiers de création de sentiers touristiques. Il avait acheté 100 hectares sur le Parmelan et y a construit le refuge éponyme... Le Président du CAF d'Annecy, Jacques Piétu a tenu a rappeler dans son allocution les points forts du discours de Camille Dunant lors de l'inauguration du refuge en 1883 : niveau d'équipement de la montagne, politique touristique pour renforcer l'économie Haut-savoyarde, niveau de confort dans les refuges. Des questions à l’époque d'une extrême actualité aujourd’hui. Camille Dunant indiquait d'une façon très humoristique, que la construction de ce chalet faisait passer la communauté montagnarde de l’âge du bois à celui du fer : en effet les touristes, au lieu d'utiliser une simple cavité creuse dans le plateau de la table et une cuillère en bois pour manger leur soupe, disposaient dorénavant d'une assiette en terre et d'une cuillère en fer. Pour autant il devient nécessaire pour le CAF de repenser ce bâtiment et de passer de l’âge du fer à celui du développement durable.

Conférence Népal à venir ... Jean-Michel Jorda revient d'une belle aventure. Cet alpiniste-documentariste annécien s'est lancé un défi. Celui de parcourir plus de 1 000 kms en VTT dans l'Himalaya népalais pour rejoindre Katmandou au Mont Kaïlash au Tibet. L'aventurier annécien a parcouru 7 cols à plus de 5 000 mètres d'altitude en 20 jours. Un moment magique, qu'il a filmé et qu'il souhaite partager avec le plus grand nombre. Sa passion pour les sommets s'est transformée au fil des années en de magnifiques documentaires. Dans le cadre des conférences proposées par la mairie, il viendra nous faire découvrir toutes ses belles rencontres et toutes ses images fortes lors d'une conférence débat le 7 février 2014 à l'Espace Animation. Page 11


L’ECHO DES ECOLES Site web de l’école Maurice Anjot L'école élémentaire a créé son site internet. Jacques Basset, le directeur, et ses élèves de CM2 se chargent de la publication régulière d'articles concernant les activités des classes, l'organisation de l'école, les informations aux parents, les évènement et bien d'autres choses encore à l’adresse : www.ac-grenoble.fr/ecole/74/anjot.dingy-st-clair/

Rythmes scolaires des élèves des écoles maternelle et élémentaire En vue de la rentrée scolaire 2014, après consultation des enseignants et des conseils d’écoles, Madame le Maire a transmis à l’inspection académique les horaires qui seront appliqués à compter de septembre : - De 8h30 à 11h45 et de 14h00 à 16h00 les lundi, mardi, jeudi et vendredi. - De 8h30 à 11h30 le mercredi. Ces horaires allongent d’un quart d’heure le temps méridien et permettent aux enfants de manger plus paisiblement. Pour les enfants de maternelle, la question de la sieste des plus petits et des après-midi écourtés a été posée. Faire un double horaire maternelles/élémentaires n’étant pas réalisable, la possibilité d’installer les enfants à la sieste après la cantine, comme actuellement, semble être une solution. S’agissant de la demi-heure de 16h00 à 16h30, la mise en place d’une activité distincte de celle proposée par la garderie périscolaire paraît difficile. Les enfants ne pourront par ailleurs pas tous être accueillis au centre Tikouli, ce qui nécessitera d’avoir un second lieu d’accueil, probablement à l’école élémentaire, et de trouver du personnel supplémentaire pour encadrer les enfants. Une concertation avec les associations de Dingy-Saint-Clair qui organisent des activités après l’école va être engagée. La question de la cantine le mercredi a été également posée. Les modalités de son organisation ne sont pas arrêtées à ce jour. Enfin, sur la participation financière des familles, aucune option n’a été arrêtée par manque de lisibilité au stade de nos réflexions sur le coût de cette nouvelle organisation. Un nouveau questionnaire pour tenter d’anticiper au mieux les besoins en personnel pour la prochaine rentrée et nous permettre de finaliser notre projet sera communiqué prochainement. Nous remercions les parents d’élèves d’y apporter toute leur attention. Page 12


Site internet de la mairie

Depuis ce début d’année, vous pourrez trouver sur le site officiel de Dingy-Saint-Clair, un nouveau chapitre concernant les arrêtés de circulation, les coupures d’eau et d’électricité à l'adresse : www.dingystclair.fr Notre volonté est de vous informer sur ces coupures qui peuvent perturber votre vie quotidienne.

Réunion des présidents

La commission « vie associative » a reçu l’ensemble des présidents des associations de Dingy-Saint-Clair le 25 septembre dernier, afin d’effectuer un bilan des activités et d’établir le planning d’occupation des salles pour l'année 2013/2014.

Déménagement du préau

Depuis octobre 2013, le matériel des différentes associations est désormais entreposé dans le local situé derrière la cantine. Le préau vers la bibliothèque sera réservé à d'autres utilisations.

INTERCOMMUNALITE Le RAM : Relais d'assistants Maternels Le RAM est un lieu d’informations, de rencontre et d’échanges pour les parents et les assistants maternels. La mise en place d'un Relais d'Assistants Maternels sera effective début 2014 avec l’embauche par la CCVT d'un professionnel à mi-temps pour l'ensemble du territoire de la Communauté de Communes. Trois lieux d'accueil ont été définis : - dans l'ancienne école maternelle de Saint Jean-de-Sixt - au centre de loisirs « Les Abeilles » de Thônes - dans la salle périscolaire de Dingy-Saint-Clair. Pour information, ce service a été sollicité par 39 assistants maternels sur les 66 de la CCVT. Nous souhaitons un bon démarrage à cette activité.

Prévention, Santé, Insertion Le CIDFF, Centre d’Information sur le Droit des Femmes et de la Famille, est désormais présent à Thônes, un vendredi après-midi sur deux, à l’Espace ressource CCVT - Rue Jean-Jacques Rousseau (face à la Régie d’Electricité).

Le Relais Séniors - un service pour soulager les aidants familiaux Toutes les informations nécessaires sont disponibles auprès de l’EHPAD Joseph AVET (sur son site internet : ehapdavet.com, onglet « Relais Séniors » - par téléphone : 04.50.02.93.92), mais aussi de l’ADMR dont vous dépendez.

Carte réseau Dans le bulletin janvier 2013 nous vous avions informé de la mise en place d'un répertoire appelé "Carte Réseau ". Ce classeur est à votre disposition à l'accueil de la mairie. N'hésitez pas à venir le consulter pour trouver éventuellement les services proposés dans les domaines de la prévention, du soin, de l'aide sociale et médico-sociale. Page 13


INFOS PRATIQUES

La vie du Conseil Municipal des Jeunes La visite au Brise-Glace Samedi 16 novembre, nous sommes allés au Brise-Glace d'Annecy et nous y avons rencontré le directeur, les personnels de la régie et d'autres employés. Le Brise-Glace est un endroit dans lequel des groupes de musique viennent jouer des concerts. Il y a plusieurs salles de concerts. Une quinzaine de personnes y travaillent, sans compter les groupes qui viennent y jouer. Il y a pas mal de boulot là-bas : il faut s'occuper de la régie, de la billetterie, vérifier les tickets des spectateurs, tenir les bars… Nous avons eu de la chance de pouvoir visiter le Brise-Glace, nous avons même visité une salle de répétition et assisté à un concert du groupe « La Maison Tellier ». Après le concert, nous avons goûté avec les artistes. Nous remercions le Brise-Glace de nous avoir invités. Page 14


La vie du Conseil Municipal des Jeunes Cérémonie du 11 novembre 2013 C’est l’armistice de la première guerre mondiale, mais c’est aussi l’occasion de se rencontrer et d’avoir une pensée pour tous les combattants qui sont morts pour la France et la liberté, ainsi que pour les blessés et mutilés. J’ai aussi une pensée aujourd’hui pour les peuples qui vivent encore au milieu des conflits. En 1918, tout le monde a cru que se serait la dernière guerre de toutes. Mais malheureusement 20 ans plus tard la deuxième guerre mondiale a éclaté. Depuis la fin de ce conflit, l’Europe connait une période plus apaisée avec toutefois des conflits : en Serbie, en Irlande du nord etc.… Mais le monde a connu de nombreux conflits d’envergure dans lesquels de plus en plus de civils sont les victimes : tortures, éradications, déplacement de populations… Femmes et enfants ne sont évidement pas épargnés. Les hommes ont un défi à relever, en Europe et partout ailleurs il faut aujourd’hui créer un monde solidaire, ou chacun puisse vivre dans ses croyances et ses coutumes (quand celles-ci sont respectueuses de tous, hommes, femmes, enfants…), de manière à ce que chacun puisse vivre en paix et en harmonie, en sécurité et en ayant de quoi manger, se soigner et avoir un accès à l’éducation et la culture. Il faut aussi garantir la sécurité des minorités et des plus faibles partout dans le monde. Nous, les enfants, nous aimerions vivre sans conflits dans le monde.

Repas des Aînés, 24 novembre 2013 Moi et tous les enfants du CMJ, nous vous souhaitons la bienvenue. Nous sommes contents que vous soyez venus à ce repas de fête. Ce repas est l’occasion de se rencontrer et de passer un bon moment ensemble. La compagnie est agréable car on discute, on rigole et on passe un bon moment : être avec les autres c’est important et enrichissant. Je vais participer au service de mon mieux possible pour vous rendre ce moment agréable.

Remise du chèque à l’association « LIVE » (Loisirs Identiques et Vacances Ensemble) Nous sommes ici, le 29 novembre pour vous remettre le chèque de l’argent gagné sur notre stand lors de la fête villageoise. L’association « Live » aide les personnes handicapées à partir en vacances comme tout le monde et avec tout le monde : cela permet d’être égaux. C’est bien de pouvoir partir en vacances, car cela permet de se reposer, de découvrir et de faire des rencontres. Ce n’est pas normal que certaines personnes ne puissent pas partir en vacances, c’est encore plus injuste quand cela est dû à des aspects techniques. C’est pour cela que nous les enfants du CMJ nous sommes heureux de vous remettre ce chèque de 243 euros qui vous aidera un peu. Chaque petit geste est important et l’ensemble des petits gestes fait un grand geste. Le Maire du CMJ, Elise Favre-Bonvin Page 15


Vœux du Maire

Cérémonie de citoyenneté

6 : Nombre de décès 8 : Nombre de mariages 8 : Nombre de permis de construire pour habitations nouvelles 12 : Nombre d'enfants en moyenne à la garderie le matin 12 : Nombre de naissances 31 : Nombre d'enfants en moyenne à la garderie le soir 41 : Nombre de déclarations préalables 59 : Nombre d'élèves à l'école maternelle 88 : Nombre d'élèves à l'école élémentaire 103 : Nombre de repas en moyenne servis aux enfants chaque jour 1389 : Nombre d'habitants au 31/12/2013

Fête des Mères Journée de la prévention routière

Elections du nouveau CMJ Cérémonie du souvenir du 18 juin

Inauguration de la STEP

Repas des ainés 95ème anniversaire de l’Armistice

Profile for Mairie

Bulletin janvier 2014  

Bulletin janvier 2014  

Profile for mairie43
Advertisement