__MAIN_TEXT__

Page 1

Janvier 2010

Dingy,Info.Com Lettre d'information du Conseil Municipal

Le Mot du Maire

rs u e l il Me ux ée Vœ Ann e n n Bo 2010

17 janvier 2010 Galette des rois du C.C.A.S.

Du 21 janvier 2010 au 20 février 2010 Recensement de la population

J'ai plaisir à vous écrire quelques mots dans notre lettre d'informations municipales, et, une fois n'est pas coutume, il m'est agréable de féliciter tous les auteurs de cette réalisation. Ce bulletin est le reflet d'une vie communale riche, et d'une vie agréable dans un village rural tourné vers l'avenir et le progrès. Tout au long de ses parutions, «Dingy, Info.com» s'applique à vous rendre compte des décisions du Conseil Municipal et vous tenir informés des évènements marquants de la vie de notre village. Au-delà de la gestion du quotidien d’une commune, nous nous efforçons d’agir pour l'avenir , avec pour objectif d'offrir des opportunités en matière de nouveaux services à la population. Ainsi nous poursuivons : - l'aménagement pour la sécurité de la place du village - la mise en sécurité de la traversée du chef-lieu - l'accessibilité des bâtiments et espaces publics aux personnes handicapées - très prochainement l'ouverture d'un espace paramédical - l'aménagement de locaux dédiés aux activités paroissiales dans l'ancien presbytère - le traitement de l'eau par UV - l'assainissement collectif - l'installation du premier Conseil Municipal des Jeunes - le recensement de la population 2009 s’achève sur fond de crise et d’inquiétude. La situation financière de la France et des Français est difficile, et la crise économique que nous traversons la rend encore plus délicate. L’avenir des finances locales est encore en débat, et le restera jusqu’à la fin de l’année prochaine. Dans ces conditions, nous devrons nous imposer la plus grande prudence dans la gestion de notre commune. Avant de conclure, j'adresse un cordial clin d'œil à toutes les associations locales qui participent à la vie du village et au bien être de ses habitants. Je suis certaine qu'elles continueront de vous offrir de nombreuses manifestations auxquelles vous ne manquerez pas d'assister. En ce début d’année, au moment des vœux, je souhaite vous adresser, avec mon équipe, un message d’espoir : que cette année 2010 vous apporte à votre famille et à vous-même la réalisation de vos désirs et de vos rêves et vous conserve la santé.

Monique ZURECKI

DINGY PRATIQUE Heures d’ouverture de la mairie

Heures d’ouverture de la déchetterie

Lundi, mardi, vendredi : 8h15 à 12h00 13h30 à 17h00 Jeudi : 8h15 à 12h00 18h00 à 20h00

Lundi : Mercredi : Samedi :

Permanence du maire et des adjoints

Mairie

Jeudi : 18h30 à 20h00 Premier et troisième samedi de chaque mois, de 9h00 à 11h00 sauf vacances et sur RDV

Tél : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55

8h00 à 12h00 13h30 à 19h00 8h00 à 12h00 – 13h30 à 17h30

commune@dingy-st-clair.mairies74.org Page 1


TRAVAUX TERMINES Piste forestière d’ABLON La forêt communale de la vallée d’Ablon continue d’être exploitée ; pour se faire, la commune vient de créer une nouvelle piste forestière d’une longueur de 500 mètres permettant une exploitation à câble dans les années futures.

Aménagement de la place

La première tranche de travaux de la place est terminée. L’arrêt minute est apprécié des parents et le parking se vide peu à peu. Félicitations à ceux qui commencent à utiliser le parking devant la grenette pour venir chercher leurs enfants. La boite aux lettres a trouvé sa place définitive avec une utilisation piétonne côté parking et voiture côté arrêt minute. Un panneau « interdiction aux véhicules de plus de 10 tonnes » a été mis en place et nous encourageons les chauffeurs à stationner sur le parking de l’espace animation. Nous avons en outre, demandé à ce que les autocars (hors lignes régulières), utilisent exclusivement ce même parking (sorties scolaires, déplacements associatifs...). Il reste beaucoup à faire sur les autres espaces de la place, entre les différents scénarii, les études, et le financement…, nous poursuivons nos observations avant de clore le dossier.

Installation d’un espace paramédical à l’ancienne salle paroissiale

Pour répondre à la demande, la salle paroissiale, (73 route de Brachet), située en contrebas de l’école maternelle, vient d’être transformée. L’arrivée d’un kiné-ostéopathe à Dingy offrira à la population un nouveau service de proximité, à terme, d’autres professionnels pourront s’y installer.

Nouvelle salle paroissiale Nous avons décidé de mettre à la disposition de la paroisse un nouvel espace plus spacieux, situé dans le presbytère. Composé de deux salles, cet aménagement a été réalisé par nos employés et les chantiers d’insertion. Il permet de recevoir les paroissiens dans de meilleures conditions. Page 2


TRAVAUX EN COURS

Traitement de l’eau potable

L’eau de source distribuée à Dingy, contrôlée régulièrement par les services sanitaires, présente des qualités physico-chimiques excellentes, sans contaminant chimique ni métallique, avec une turbidité acceptable sauf en épisode pluvieux, mais comporte parfois des contaminations bactériennes. C’est pourquoi, le Conseil Municipal a diligenté une étude de traitement de l’eau, pour retenir un système de désinfection par rayonnement ultra-violet. Ce dispositif n’ajoute aucun additif dans l’eau, qui gardera tous ses paramètres organoleptiques (odeur, goût, couleur…) appréciés de tous nos consommateurs. Les travaux vont commencer prochainement pour se terminer à la fin du printemps, avec l’installation de lampes U.V. dans les réservoirs de la Blonnière et de Chesseney pour ces deux réseaux isolés. Les réseaux du chef-lieu et des hameaux interconnectés seront traités dans deux installations nouvelles, une souterraine vers la Croix Petit Jacques sur la route de la Blonnière, et l’autre dans un local technique aux Curtils. Toutes ces installations vont être raccordées aux réseaux électriques et téléphoniques pour le fonctionnement des lampes et pour la transmission des données, afin d’optimiser la gestion du système et la télésurveillance depuis la mairie.

Mise en sécurité de la traversée du Chef-lieu

Hier

Entre ces deux photos, combien de temps s’est-il passé ? de nombreuses années... Avant, la traversée du village se faisait très souvent en voitures hippomobiles alors qu’aujourd’hui ce sont des centaines de voitures rapides qui traversent chaque jour le chef-lieu. Ce changement de circulation se faisant toujours entre les mêmes maisons, avec donc une voie d’une même largeur. Le Conseil Municipal, aidé par un cabinet d’études, est en réflexion sur la sécurisation de la traversée, avec en première priorité « les piétons », nécessitant de limiter la vitesse des voitures dans cette partie du chef-lieu. Nous vous informerons de l’avancée de cette étude dans le prochain bulletin.

Aujourd’hui

ETUDES ET PROJETS Vestiaires des sportifs Une réflexion est engagée pour la construction d’un nouvel espace destiné aux vestiaires du foot. Plusieurs rencontres ont eu lieu avec les dirigeants pour déterminer les besoins de l’espace sports et loisirs par extension . Une étude de faisabilité sera programmée dans les prochains mois.

Page 3


Entrée de Dingy-Saint-Clair à la CCVT au 1er Janvier 2010 Une page se tourne. Depuis le 1° janvier 2010 la commune de Dingy-Saint-Clair est partie intégrante de la Communauté de Communes des Vallées de Thônes (CCVT). Notre village est depuis de nombreuses années attaché au concept de l’intercommunalité, depuis qu’il a fondé et adhéré avec la Balme de Thuy et Alex au SIVU du Fier, chargé de bâtir la carte d’assainissement de nos 3 communes; syndicat devenu SI ABD chargé de la gestion des déchets et du Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC). Par ailleurs, Dingy-Saint-Clair est lié par convention à différentes compétences gérées par la CCVT : transport scolaire, charte forestière, contrat de rivières, aménagement de l’espace... La CCVT s’est créée en décembre 1993 pour prendre en charge quelques compétences. Depuis, celles-ci ont évolué ainsi que le périmètre de son territoire. La prise en compte de la collecte, valorisation, puis traitement des déchets, ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre d’un Programme Local de l’Habitat (PLH) ont amené le SI ABD à se poser la question de rejoindre la CCVT qui offre donc ces compétences. Nombreux sont les arguments motivant cette adhésion de la part de nos trois communes, et plus précisément de Dingy-Saint-Clair. Ceux-ci accréditent notre rattachement sur la base des compétences : Les compétences obligatoires :

• Aménagement de l’espace : sentiers, contrat de rivières, charte forestière. • Développement économique : promotion, valorisation de produits locaux, et du patrimoine culturel. Les compétences optionnelles : • Environnement : collecte, valorisation et traitement des déchets, concours intercommunal de fleurissement. • Transports scolaires : organisation du transport.

• Logement et cadre de vie : conseil architectural, Programme Local de l’Habitat (PLH) et Programme d’Intérêt Général (PIG habitat).

• Action sociale : lutte contre les dépendances, Chantiers d’Insertions, Etablissement d’accueil pour personnes âgées, actions à destination de la jeunesse, des personnes âgées et handicapées, soutien à la fonction familiale et parentale. Les compétences facultatives : Festival « Aravis Orgues en Fête ». Soutien aux actions culturelles et sportives à caractère intercommunal, aux actions éducatives, de sécurité, et humanitaires. La Communauté de Communes est administrée par un Conseil de Communauté au sein duquel chaque commune adhérente est représentée par deux délégués élus par son Conseil Municipal avec un siège supplémentaire par tranche de 1000 habitants. La commune de Dingy-Saint-Clair sera représentée par 3 délégués : Monique ZURECKI Maire, Michel FLAHAUT 1° Maire-adjoint, Jean Yves JOSSERAND Maire-adjoint ; La CCVT fonctionne en commissions spécialisées par compétences auxquelles ont pu s’inscrire tous les conseillers municipaux, ceci afin de participer et faire évoluer les diverses actions de la Communauté de Communes. Leur mission est de concourir au développement et à la promotion de la CCVT en apportant des services améliorant les conditions de vie des habitants. Le territoire de la CCVT correspond à celui du SCOT FIER ARAVIS – Schéma de Cohérence Territorial. Cette entité permet de considérer notre secteur comme une unité, ce qui lui donne plus d’impact à l’ échelle départementale voire régionale. Cela en cohérence avec la recherche d’un équilibre entre les différentes composantes du territoire de la communauté, c’est à dire en préservant l’identité communale.

Page 4


INFORMATIONS Le recensement se déroulera du 21 janvier au 20 février 2010 La commune est divisée en trois secteurs appelés « districts ». Chaque district est sous la responsabilité d’un agent recenseur. Il est muni d’une carte officielle qui vous sera présentée lors de sa visite à partir du 21 janvier. Il vous remettra un dossier concernant votre logement et un dossier à chaque personne y habitant. Vous aurez quelques jours pour les remplir, puis l’agent recenseur repassera les récupérer. Votre participation est essentielle et obligatoire. Annie Balthazard, Muriel Le Masle et Dominique Rébutin sont nos trois agents recenseurs. Nous vous remercions de leur réserver le meilleur accueil. Pour contacter la mairie au sujet de ce recensement, merci de prendre rendez-vous avec Michel Flahaut, coordonateur communal. Annie Balthazard Muriel Le Masle Dominique Rébutin

Déneigement La neige a fait son apparition. Avec l'entreprise de déneigement, son équipe et le service technique communal, la mairie s'efforce d'assurer le déneigement dans les meilleurs conditions ; dégagement des voies communales et passages piétonniers principaux, accessibilité aux bâtiments publics. Une veille est assurée et permet d'intervenir très tôt. Il est rappelé qu'il y a plus de 20 Km de routes communales à déneiger, qu'un chasse neige peut avoir une avarie technique, que les chutes de neige en continu favorisent le recouvrement rapide des voies déneigées précédemment, que les températures peuvent baisser brutalement et favoriser la formation de verglas sur les routes... Il est impossible d'intervenir partout en même temps. Compte tenu de ces délais, les engins ne peuvent interrompre la formation de bourrelets devant les entrées particulières. Il appartient aux riverains de rétablir eux-mêmes le passage. Le salage s'avère quelquefois indispensable dans certains secteurs définis par la mairie et à certains moments, toutefois avec parcimonie dans le respect de l'environnement. Les véhicules doivent être équipés à temps pour circuler sur des routes enneigées ou verglacées, comme le rappellent les panneaux installés au départ de certaines voies communales menant aux hameaux. Le stationnement le long des routes communales doit être absolument évité pour ne pas gêner et retarder le déneigement. Le déneigement des voies et chemins ruraux incombe aux riverains.

En hiver à DINGY, comme dans toute la Haute-Savoie, rouler sur la neige n’a rien d’anormal, malgré les moyens mobilisés pour le service hivernal.

Soyons vigilants

Article de la gendarmerie de Thônes

Les cambriolages constituent toujours une délinquance d’actualité qui touche notre région. Au cours de plusieurs enquêtes menées à cette occasion, les auteurs de tels méfaits ont pu être confondus grâce aux témoignages recueillis dans l’entourage des victimes, auprès de voisins notamment. Ne soyons pas fatalistes, nous pouvons agir pour inverser les choses. Il appartient à chacun d’entre nous d’être attentif pour lui-même, comme pour ses voisins. Si vous observez un comportement anormal, des personnes s’introduisant chez un voisin alors qu’il est absent… Par un geste citoyen contacter la gendarmerie de Thônes au 04 50 02 00 24 ou le 17. N’oublions pas que chacun d’entre nous est une victime potentielle. Page 5


PREMIER CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES

Marjorie CARTON

Vendredi 4 décembre, les élèves de CE2, CM1, CM2, 6ème et 5éme avaient pour mission d’élire douze conseillers au Conseil Municipal des Jeunes (CMJ). Afin de mieux comprendre le but des élections, les enfants accompagnés de leurs enseignants ont visité la mairie et ont posé de nombreuses questions aux élus. Les enfants ont donc élu : Lucie Agnellet, Audrey Bignardi, Camille Cantore, Marjorie Carton, Soline Cedoz, Joanna Challut, Maëlle Charaux, Enora Cugno, Morgane Debyser, Johan Panisset, Claire Plassmann--Gobert, Lola Pothet. Jeudi 10 décembre, ils se sont réunis en séance plénière publique dans la salle du conseil municipal avec leurs pairs adultes. Le temps fort de cette soirée fut bien sûr l’élection du Maire et des trois adjoints. Plusieurs tours furent nécessaires pour les désigner. Le scrutin a donné les résultats suivants : • Marjorie CARTON, Maire

Soline CEDOZ

• Johan PANISSET, Adjoint aux sports, à la culture et à la jeunesse • Joanna CHALLUT, Adjointe à l’environnement et à la sécurité • Soline CEDOZ, Adjointe à la solidarité et à l’humanitaire

Joanna CHALLUT

C’est avec beaucoup d’émotion que chaque enfant a reçu l’écharpe tricolore. Comme leur a rappelé le Maire, Mme Zurecki « se présenter à une élection, c’est prendre l’engagement auprès de la jeunesse du village de travailler à leur service et pour leur bien ». Nous félicitons les jeunes et leur souhaitons une bonne année riche en réalisations. Nous remercions l’équipe enseignante pour leur entière adhésion à ce projet.

1er rang de gauche à droite : Audrey Bignardi, Lola Pothet, Camille Cantore, Joanna Challut, Soline Cedoz, Enora Cugno, Morgane Debyser, Claire Plassmann--Gobert.

REVEIL DU MAIRE Fanfare du 27ème BCA en pleine nuit

Johan PANISSET

2ème rang de gauche à droite : Lucie Carton,

Agnellet,

Marjorie

Maëlle

Charaux,

Johan Panisset.

Il est 6h30 ce 15 décembre, la fanfare du 27ème BCA alignée devant le chalet de Mme le Maire entame une aubade. Les adjoints ont réussi à organiser cette journée avec la fanfare du 27ème BCA sans que Monique Zurecki ne se doute du réveil et de la journée qui va suivre. « Surprise agréable » dit-elle, d’autant que les hommes du 27 ne sont pas seuls. Antoine de Menthon conseiller général, les maires des communes voisines, les adjoints, quelques conseillers et les amis de Chesseney se sont joints à ce réveil. Dés 8h30 la fanfare accueille les enfants de l’école Maurice Anjot, puis dans la salle de musique de l’école les enfants des cinq classes écoutent le Chef Eric Moron expliquer « ce qu’est une fanfare et ses instruments ». Cette journée restera gravée dans bien des mémoires. Page 6


CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE

Le dimanche 8 novembre, de nombreuses personnes, dont des militaires du 27° BCA se sont rassemblées devant le monument afin d’honorer les morts pour la France lors des dernières guerres. Madame le Maire a lu le message du secrétaire d’Etat aux anciens combattants et chaque enfant, après lecture du nom des morts, a déposé une fleur sur le monument. La jeunesse de notre commune a largement contribué au devoir de mémoire, à travers la lecture d’une lettre par une collégienne et d’un message vers l’Europe délivré par le conseiller à la jeunesse.

REPAS DES AINES Le traditionnel repas des ainés s’est tenu le dimanche 29 novembre. Après le discours du Maire et l’hommage rendu à celles et ceux qui nous ont quitté durant l’année 2009, l’ensemble des participants a pu apprécier un bon repas, ponctué d’intermèdes musicaux. En souvenir de cette belle journée, chacun est reparti avec un set de table original présentant Dingy autrefois. Un membre du CCAS rendra visite aux personnes qui ne pouvaient être présentes ce jour là, pour cause de maladie, décès d’un proche... et leur remettra un colis de Noël.

ART et VIE en ARAVIS Dans le cadre de la 3° édition de la biennale d’art contemporain dans les vallées de Thônes, ART et VIE en ARAVIS rapproche une fois de plus l’art de nos villages. Pour Dingy-Saint-Clair, l’artiste Gérard BRINGUIER a choisi le thème « Résistance ». Il s’agit d’un fil rouge luminescent de 250 m de long qui apparait depuis quelques semaines verticalement et sporadiquement, de nuit, sur la paroi au dessus de Chesseney au niveau des paraboles Télécom. Dans ce lieu chargé d’histoire, chacun est invité à s’approprier sa propre notion de « résistance ». Cette installation alimentée par un système d’énergie solaire fonctionne en totale autonomie au gré des saisons. La réalisation de ce projet a nécessité de gros moyens techniques ainsi que des moyens humains de taille : transport du matériel, guides de haute montagne et une logistique de précision. Cette opération est entièrement gérée et financée par des mécènes privés et par l’association ACTE 3. La commune de DINGY a seulement autorisé cette réalisation qui provoque une rencontre entre le patrimoine et l’art contemporain. Cette œuvre vient affirmer les liens sociaux , historiques et culturels de chacun avec l’autre, dans la communauté des Vallées de Thônes. Le matériau moderne, grâce au regard nouveau qu’il propose sur la falaise du Parmelan, vient l’éclairer subtilement en proposant un regard différent censé rappeler cette partie de l’histoire des Glières en le gardant vivant et actuel, et en s’interrogeant sur nos résistances.. Nombreux sont celles et ceux qui doutent encore de l’apport de l’art contemporain à la pensée classique : cette création apportera-t-elle un démenti ? Page 7


ANNEE 2009 EN CHIFFRES ET EN IMAGES

ja e le 10 u Mair d x u Vœ

0 nvier 2

Les My stères d u Parm

09

elan le 2

8 févrie

Galette le

1 : Nombre de permis de construire, habitations nouvelles 5 : Nombre de mariages 5 : Nombre de décès 12 : Nombre d'enfants en moyenne à la garderie le matin

re es Mè Fête d

r 2009

Antoine Déneriaz Le 2 mars 2009

s le 29

18 janvier

2009

09 avril 20

18 : Nombre de naissances 30 : Nombre d'enfants en moyenne à la garderie le soir 42 : Nombre de déclarations préalables

Remise de la Fourragère le 20 mai 2009

Remise de la Fourragère le 20 mai 2009

ux Trava

e essen de Ch

2009 temps y Prin

Réfection toiture Maison

Forestière été 2009 Fleuriss ement é

54 : Nombre d'élèves à l'école maternelle 105 : Nombre de repas en moyenne servis aux enfants chaque jour 113 : Nombre d'élèves à l'école élémentaire Maurice Anjot 1247 : Nombre d'habitants à Dingy au 1er janvier 2010

s ass m de Foru

Nouvelle entré e de 2009 embre 29 nov le s é des Ain Repas

l’école mater nelle

té 2009

ions ociat

09 re 20 tem b p e s le 6

3 septembre

re 2009 Cérémonie du 11 novemb

Le doye nd des Ainé u Repas s en 200 9

Elections C onseil M le 10 déce unicipal Jeunes mbre 2009

Page 8

Profile for Mairie

Bulletin janvier 2010  

Bulletin janvier 2010  

Profile for mairie43
Advertisement