Issuu on Google+

MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:21 Page1

Cultures

Septembre - octobre 2013

Villiers-Infos www.mairie-villiers94.com

n° 86 L’essentiel des infos de notre ville

Les écoles améliorées pendant l’été, une rentrée en beauté…

Heureux comme un écolier villiérain !

Ville en mouvement

Cadre de vie

Cadre de vie

A4

Page 9

Transport : la Ville lance la navette de Villiers

Page 10

Le futur quartier de la gare du Grand Paris

Page 12

La fibre optique arrive dans la ville

Travaux dans les écoles


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:21 Page2

Eco / Emploi

Michel Oudinet Maire-adjoint délégué aux Finances, à l’Emploi, à la Formation, et au Développement économique

ESPACE EMPLOI

Une méthode, des résultats... Les espaces libres d’accueil, la disponibilité, le travail en partenariat, des ateliers et surtout le suivi personnalisé… Ce sont les points forts de l’Espace Emploi municipal. Voici les chiffres qui évaluent l’efficacité de cette structure conçue pour les chercheurs d’emploi villiérains… • Un suivi personnalisé Une personne (inscrite à l’Espace Emploi) sur deux a bénéficié d’un accompagnement individuel. La durée moyenne d’un suivi personnalisé est de 5 rendez-vous. • Du travail en partenariat L’Espace Emploi œuvre en lien constant avec d’autres partenaires : Pôle Emploi, l’association Val de Brie Insertion, la Maison de l’Emploi et des Entreprises des Bords de Marne (MDEE), la Mission Locale, Les Clefs de l’Avenir, les Adultes-relais, etc. • Des solutions trouvées pour les chercheurs d’emploi 65% des personnes suivies par l’Espace Emploi ont trouvé une solution : 31,6% : un emploi 11,4% : un projet en cours 11,4% : une formation 10,5% : un projet finalisé • Les résultats ! 3,5%, c’est l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi à Villiers en 2012 (après 1,5% en 2011). Une performance remarquable quand on sait que la hausse s’est élevée à plus de 8,1% dans le Val-de-Marne et 10% au niveau national. Certaines villes valdemarnaises ont subi des hausses atteignant 25%. Nouveau

Changement de propriétaire Depuis mai dernier, le bar de l’Europe (1 rue du Puits Mottet) s’appelle le Code Bar. Le nouveau propriétaire de ce bar-restaurant du centre-ville est Philippe Dos Santos.

Nouveau

Pôle Emploi plus Net S’inscrire ou se réinscrire à Pôle Emploi en ligne… C’est possible depuis début mai sur www.pole-emploi.fr. Cette démarche d’inscription peut être réalisée 7j/7 et 24h/24. La demande d’allocation et la préparation à l’entretien peuvent se faire également en ligne sur un seul et même formulaire.

OFFRE D’EMPLOI

Pourquoi pas l’immobilier ? AUTO-ENTREPRISE

Dites-le avec des fleurs ! Naissances, mariages, anniversaires, décès… Valérie Del Aguilla Billon réalise des compositions florales en hommage à tous les événements de la vie personnelle ou professionnelle. Cette artisane villiéraine a créé pour cela Jessy, fée des fleurs, son atelier de compositions florales. ● Jessy, fée des fleurs : www.jessyfeedesfleurs.fr Valérie Del Aguila Billon, tél. au 06 30 48 14 33 valerie.delaguila@gmail.com

2/Villiers-Infos

Century 21 recrute 2 conseillers en immobilier sur Villiers et Le Plessis-Trévise. Réunion d’information (amener CV et lettre de motivation manuscrite) le 8 octobre, 18h30, salle Emilie Carles. S’inscrire préalablement au 01 56 86 21 21.

A vos agendas ! Consultez le calendrier des ateliers et tables rondes de l‘Espace Emploi, ainsi que toutes les infos emploi et formation sur le site de la ville : www.mairie-villiers94.com


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:24 Page3

Edito Sommaire Eco/Emploi

P. 2

• Les nouvelles activités • Espace Emploi : la méthode, les résultats

L’événement

P. 4

• Rentrée scolaire : une rentrée en beauté • Des écoles améliorées pendant l’été • Accueils de Loisirs : un été de champions

Ville en mouvement

P. 8

• Impôts locaux : ce qu’il faut savoir • Nouveau : la navette de Villiers

Cadre de vie • • • •

P. 10

Le futur quartier de la gare du Grand Paris Le Plan Local de l’Habitat Les travaux dans la ville La fibre optique arrive à Villiers

Arrêt sur images

P. 14

• Prix des Talents : les collégiens des Prunais gagnants • Fil du Temps : le programme

Jeunes

P. 15

• Le 2e Forum de la Jeunesse

Arrêt sur images

P. 16

• Forum des Associations, en images

Culture et loisirs

P. 16

• Espace Jean Moulin : le 1er anniversaire • La Journée du Patrimoine • Culture, animations : le programme

Sport

P. 21

• Boxe thaï : un Villiérain champion du monde ? • Handball : notre ville forme l’élite

Démocratie

P. 22

Carnet

P. 23

Directeur de la publication : Jacques Alain Bénisti. Directrice de la rédaction : Guylène Camacho (responsable du service communication). Rédacteur en chef : Gilles Demurgé. Directrice artistique/PAO : Guylène Camacho. PAO : Véronique Holleville. Photos : Service communication Photogravure et impression : IME 3, rue de l’Industrie - 25 110 Baume-les-Dames, tél. : 01 45 72 28 88. Tirage : 12 000 exemplaires. Cet ouvrage a été réalisé avec des encres végétales sur du papier PEFC 100 % issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées chez un imprimeur respectant toutes les normes environnementales.

Madame, Mademoiselle, Monsieur, chers Villiérains,

Comme chaque été, il n’y a pas eu de répit pour les services municipaux. Nos rues, trottoirs, écoles, gymnases… ont bénéficié, cette année encore, d’importants travaux de rénovation. Parmi les interventions les plus notables, la rénovation de la place du Puits-Mottet, la couverture du préau de l’école Jules Ferry ou encore la création d’un self à l’école Edouard Herriot. Au-delà de cette action quotidienne, l’équipe municipale travaille également sur les projets structurants qui façonneront le Villiers de demain : • Le Plan Local d’Urbanisme, adopté le 28 août dernier, aura pour objectifs d’améliorer le développement économique de notre ville tout en préservant son identité et permettra aux Villiérains de se loger dans un environnement préservé. • Le Programme Local de l’Habitat permettra quant à lui de proposer une offre diversifiée de logements et de lutter contre l’habitat insalubre. • Nous avons également rencontré l’opérateur qui va acheminer la fibre optique en ville à partir des prochaines semaines et qui permettra aux Villiérains d’accéder au très haut débit. • Le Grand Paris, bien sûr, avec une enquête publique sur la création de la ZAC Marne-Europe où se situera entre autres la future gare et une enquête d’utilité publique sur la future ligne 15 du métro. Parallèlement, les élus se sont insurgés contre le projet de loi sur la Métropole Parisienne qui ôterait la quasi-totalité de leurs pouvoirs aux maires pour les confier à une technostructure qui dirigerait l’ensemble de la petite couronne depuis Paris. Les maires, toutes tendances politiques confondues, n’ont pas manqué de faire état de leurs inquiétudes au Premier Ministre. A Villiers, la majorité a soutenu un vœu appelant au retrait de ce texte. Les maires, des plus grandes villes aux plus petits villages, doivent désormais se battre au quotidien pour défendre leurs territoires et leur permettre de continuer d’exister au sein d’une organisation administrative de plus en plus complexe, dans un contexte financier chaque année plus tendu, avec des dotations en baisse et des charges qui ne cessent d’augmenter. C’est ce à quoi nous nous attelons au quotidien.

Jacques Alain Bénisti Député-Maire de Villiers-sur-Marne

Villiers-Infos/3


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:24 Page4

L’événement

Catherine Chétard Maire-adjoint délégué à l’Enfance, à la vie Scolaire et Périscolaire et à la Restauration Municipale

RENTREE DES CLASSES

Une rentrée en beauté Mobilisés tout l’été, les services de la ville ont fait le nécessaire pour que les élèves villiérains soient accueillis, le mardi 3 septembre dernier, de la meilleure façon qui soit. Voici les points forts et les nouveautés de cette rentrée en beauté… La rentrée en chiffres La ville compte 3165 élèves répartis en 122 classes. Il y avait 3098 écoliers en 2012-2013 dans 121 classes. • Ecoles maternelles : 1242 élèves inscrits dans 46 classes. Ils étaient 1221 en 2012-2013 dans 46 classes. • Ecoles élémentaires : 1923 élèves inscrits dans 76 classes. Ils étaient 1877 en 2012-2013 inscrits dans 75 classes.

La Ville a obtenu une création de classe Une classe supplémentaire a été mise en place à l’école élémentaire Jean Renon.

3 nouveaux directeurs d’école Bienvenue à… • Emmanuelle Formont, école élémentaire Albert Camus, remplace Sylvie Perraud. • Caroline Galli, école maternelle Frédéric Mistral, remplace Marie-France Scheller. • Pascal Balet, école élémentaire Léon Dauer, remplace Monique Coquin-Charron.

Calcul du Quotient familial : ce qu’il faut savoir Le quotient familial est calculé par année civile (et non par année scolaire). Il est donc valable du 1er janvier au 31 décembre.

4/Villiers-Infos

Comment procéder au calcul du quotient de l’année 2014 ? En se rendant au Service Scolaire à partir du 1er octobre 2013, muni de l’avis d’imposition sur les revenus 2012. Et les familles qui n’ont pas fait calculer leur quotient 2013 ? Pour en bénéficier, elles peuvent se rendre au Service Scolaire dès maintenant munies de l’avis d’imposition sur les revenus 2011. Faute d’effectuer cette démarche, les tarifs de la tranche maximale seront appliqués par défaut pour les prestations facturées entre septembre et décembre 2013. ● Service scolaire : les horaires d’ouverture - Lundi, mercredi et jeudi : 8h45-11h45 et 13h45-17h - Mardi et vendredi : 8h45-11h45 - Samedi : 9h15-12h15 Service scolaire : place de l’Hôtel de Ville, Parc de la Mairie. Tél. : 01 49 41 28 00.


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:25 Page5

L’événement Inscription par correspondance : une formule qui marche ! Eviter aux familles déplacements et files d’attente… C’est la raison qui a incité la Municipalité à permettre aux parents, en 2012, d’inscrire par correspondance leurs enfants aux activités périscolaires. Un an plus tard, le succès de cette formule dépasse toutes les prévisions. La preuve ? Fin août dernier, la quasitotalité des parents villiérains avaient effectué cette démarche à distance. A Villiers, c’est facile de se simplifier la vie…

NOUVEAU

Un restaurant self à l’école Herriot

Réforme des rythmes scolaires : en septembre 2014 • La Municipalité a décidé du report pour Villiers de la ½ journée supplémentaire dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Cette mesure a été adoptée en Conseil municipal à l’unanimité. • Une méthode : la consultation et la concertation 1. Une opération de consultation a été réalisée par la Municipalité de février à juin 2013 sous forme de questionnaires et de réunions publiques dans les écoles, en direction des parents d’élèves et des équipes enseignantes. 2. Une phase de concertation a été engagée à la rentrée de septembre : • Une conférence publique sur les rythmes scolaires, animée par Georges Fotinos, spécialiste de la question, s’est déroulée lundi 23 septembre à la salle Georges Brassens. • Des ateliers de réflexion seront mis en place prochainement sur des thèmes variés (les rythmes scolaires, les horaires, les activités périscolaires, etc.). Ils seront ouverts aux parents, enseignants, élus, responsables associatifs, ainsi qu’à des chronobiologistes.

« On prend son plateau et on se sert soi-même comme à la cafét’ ? Ouaou, c’est trop top ! »… A l’image d’Adèle, 7 ans, les élèves de l’école Herriot n’ont pas caché leur étonnement et leur émerveillement en découvrant, le 3 septembre dernier, leur self tout beau, tout neuf ! Ainsi, la Ville poursuit son programme de transformation des restaurants scolaires en formule self service. La Municipalité a déjà équipé les établissements Dudragne, Jaurès, Ferry et Renon. Et dès son ouverture en septembre 2014, le restaurant de la nouvelle école Camus fonctionnera en système self. Quels bienfaits pour les enfants ? « Les élèves sont plus autonomes, acteurs de leur pause repas : ils peuvent déjeuner à leur rythme et quitter la table quand ils le souhaitent. Le trafic est plus fluide et la salle de restauration est moins bruyante », se félicite Catherine Chétard, Maire-adjoint. Cette opération de passage en self service a été financée par la Ville. Equipement du self : 45 000 €. Travaux d’installation du self pour les élèves et de sanitaires pour le personnel : 86 490 €. La qualité dans les assiettes. Pas de plats industriels pour les écoliers villiérains ! Notre ville est l’une des seules du Val-deMarne qui dispose de sa prope cuisine centrale fonctionnant en liaison chaude. Ce service municipal fournit 2400 repas par jour élaborés chaque matin.

ECOLE NUMERIQUE

Des tablettes pour les élèves L’événement. Après l’expérimentation l’an dernier de la classe mobile informatique à l’école élémentaire Jean Jaurès (charriot de 16 ordinateurs portables), la Municipalité passe la vitesse supérieure… Les écoliers villiérains vont bénéficier d’un plan pluriannuel d’équipement en nouvelles technologies numériques.

Ce qui est prévu pour 2013-2014 • L’acquisition de 2 valises mobiles équipées de tablettes, avec création d’accès à Internet dans les classes maternelles des écoles Dudragne et Renon (réseaux câblés et CPL). • Le renouvellement des ordinateurs de la salle informatique de l’école Ferry. • La création d’un réseau CPL* à l’école Jules Ferry. L’acquisition de matériel complémentaire pour la salle informatique de l’école Dauer. Coût pour la Ville : 63 000 €. * Réseau CPL : la possibilité d’accéder à Internet par une simple prise électrique (sans connexion box, sans passer par le réseau Wifi).

En projet. La Ville proposera progressivement une valise de tablettes tactiles par école, en veillant à ce que chaque salle de classe dispose d’une connexion à Internet. Elle est désireuse d’expérimenter d’autre solutions innovantes, telles les tableaux et vidéoprojecteurs interactifs. Partenariat. Ce programme est mis en œuvre en collaboration étroite avec l’Education Nationale qui prend en charge la formation et l’accompagnement pédagogique des enseignants.

Villiers-Infos/5


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:25 Page6

L’événement

Catherine Chétard Maire-adjoint délégué à l’Enfance, à la vie Scolaire et Périscolaire et à la Restauration Municipale

CADRE DE VIE

Des écoles améliorées pour la rentrée Toutes les écoles ont bénéficié pendant l’été d’opérations de rénovation, d’équipement et d’embellissement. La Ville a engagé un budget de 616 000 € pour améliorer le cadre de vie des élèves villiérains. Voici les principales réalisations… Pour que les enfants puissent jouer sans risquer de se faire mal, des revêtements souples sont installés, année après année, au pied des arbres dans les cours de récréation des établissements villiérains. Cette année, c’était le tour de l’école Ferry de bénéficier de cet équipement. Coût pour la ville : 15 300 €. C’est la première école équipée de résine drainante, matériau qui a le mérite d’allier la sécurité à l’esthétisme.

De nouvelles aires de jeux



Des dispositifs de sécurité

L’hygiène est une priorité



Toutes les écoles disposent d’aires de jeux modernes et sécurisées conçues pour les enfants. Les deux nouveautés phares de la rentrée ? L’installation d’une table de ping-pong à l’école Dudragne et d’aires de jeux dans les écoles Jaurès (notre photo) et Dauer. Coûts pour la ville : 19 850 € à Jaurès, 5 445 € à Dudragne et 26 530 € à Dauer.



Cette année, c’était le tour des WC de l’école Herriot de bénéficier d’une rénovation intégrale. Remplacement du carrelage et pose de carreaux de faïence sur l’espace mural. Coût pour la ville : 21 970 €.

Mais aussi…

Pendant les travaux

Ecole Herriot : création d’un self au restaurant scolaire et de sanitaires (86 490 €), voir p.5. Ecole Dauer : 2 classes repeintes (7 600 €) et réfection du sol de la cour (40 000 €). Ecole Perrault : remplacement de plaques de bardages suite à des infiltrations (22 880 €). Ecole Dudragne : les 3 salles d’activités de l’Accueil Loisirs Buisson repeintes (3460 €). Ecole Jaurès : mise aux normes accessibilité (18 080 €). Ecole Renon : création d’une salle d’activités à l’Accueil Loisirs (6 140 €). Ecole Ferry : mise aux normes accessibilité des WC proche du réfectoire (12 390 €). Etc. ● Plus d’infos sur le site de la ville. Pour tout savoir sur les travaux réalisés dans les écoles et leurs coûts, rendez-vous sur le site de la ville à l’adresse www.mairie-villiers94/amenagement.html

6/Villiers-Infos

Le résultat

« Wouah !... Il est trop beau, mon préau ! » L’enthousiasme de Priscilla, 8 ans, est bien compréhensible. Le préau de son école a été entièrement transformé cet été, afin de créer un espace couvert, qui permettra d’être chauffé l’hiver. L’établissement dispose désormais d’une nouvelle aire de jeux protégée de 130 m2 propice à l’accueil des élèves pendant la ‘‘récré’’ et la pause déjeuner. Cet espace, à l’abri des intempéries, fera aussi office de salle polyvalente. Coût pour la ville : 183 140 €. A noter que la création d’une extension de bâtiment aurait été bien plus onéreuse.



Un préau couvert à l’école Ferry


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:26 Page7

L’événement ACCUEILS DE LOISIRS

L’été des champions Cet été, les enfants des Accueils de Loisirs ont vécu, tous ensemble, les Jeux Olympiques de Villiers ! 3 semaines qu’ils ne sont pas près d’oublier, où l’important était de participer.



La cérémonie d’ouverture

Près de 130 enfants, une trentaine d’animateurs… En ouverture des Jeux de Villiers, les graines de champions ont vécu une cérémonie olympique plus vraie que nature à l’intérieur du gymnase Léo Lagrange.



Le défilé des équipes

A chaque Accueil de Loisirs, son équipe ? Exact, mais tous les athlètes de l’été ont défilé solennellement à la manière des participants aux J.O., bannières et drapeaux au vent, lors de cette cérémonie très réussie.

Ils se sont jetés à l’eau !

 Disputés à la piscine municipale avec le concours

du Service des Sports, le parcours aquatique, les relais d’eaux et le water-polo figuraient parmi les épreuvesreines des Jeux d’été de Villiers.



La remise des médailles

Un podium pour la cérémonie de remise des médailles... Même si, en réalité, tous les participants à cette animation-marathon aussi festive que sportive en sont sortis gagnants.

Ils étaient ok pour le hockey…

 Lancer de poids, gymnastique, vélo, course, jeux en kimono, basket, jeux de cible, mais aussi le hockey sur gazon… Au total, 21 sports olympiques, jeux et épreuves ludiques ont été passés en revue par les athlètes en herbe pendant ces 3 semaines d’exception, réalisées avec le concours des services de la ville.

Le Comité olympique

 A l’image des J.O. des grands, les Jeux Olympiques de Villiers

disposaient d’un Comité olympique composé d’animateurs qui ont su ‘‘doper’’ l’ambiance, tout au long de cette animation à thème attrayante et ambitieuse.

Villiers-Infos/7


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:26 Page8

Ville en mouvement

Michel Oudinet Maire-adjoint délégué aux Finances, à l’Emploi, à la Formation, et au Développement économique

IMPÔTS LOCAUX 2013

Ce qu’il faut savoir 1. La Ville n’a pas augmenté les taux d’imposition communaux. On observe que le taux était de 23,04% en 2012 et qu’il est inchangé en 2013.

2. La Ville a diminué la taxe des ordures ménagères. 8,51% en 2012, 8,33% en 2013… Le taux baisse de 0,18%.

4. La base d’imposition est déterminée par les services fiscaux de l’Etat, actualisée chaque année par la Loi de Finances Gouvernementale. La base de calcul des impôts locaux 2012 était 2521 €. Elle s’élève à 2568 € en 2013, soit une augmentation de 1,86%. Chaque année, l’Etat fixe les bases de calcul de la taxe d’habitation et de la taxe foncière.

3. Le Conseil Général du Val-de-Marne a augmenté les taux départementaux. On observe que le taux était de 12,28% en 2012 et qu’il a grimpé à 12,62% en 2013. Soit une hausse de 0,34%. Le Conseil Général augmente chaque année la part départementale des impôts locaux.

5. Résultat : les cotisations sont à la hausse, malgré l’absence d’augmentation de la Ville. • La cotisation départementale grimpe de 4,52% : hausse due aux augmentations conjuguées de la part départementale et de la base. • Seule la cotisation de la taxe des ordures ménagères est en baisse, grâce à la diminution du taux fixé par la Ville.

Attention ! De nombreux Villiérains vont recevoir pour la première fois leur taxe d’habitation. En effet, la nouvelle politique du Gouvernement va imposer 1 200 000 foyers qui étaient jusqu’alors exonérés d’impôts.

8/Villiers-Infos


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:27 Page9

Ville en mouvement

Jean-Claude Cretté Maire-adjoint délégué à l’Aménagement Urbain, à la Voirie et à l’Assainissement

NOUVEAU

Ça roule pour la navette de Villiers En réponse à la demande de nombreux Villiérains, la Ville va mettre en circulation prochainement la navette de Villiers, 2 minibus municipaux en accès gratuit. Pourquoi la mise en place d’une navette ?

Les temps de service de la navette ?

On se souvient que le désengagement du Conseil Régional avait eu pour conséquence la suppression du bus 307. Pour pallier cette défection qui pénalisait les Villiérains, la ville a décidé cette création de transport.

La navette fonctionne du lundi au vendredi et le dimanche matin, y compris les jours fériés.

Quels sont les secteurs desservis ? Les 2 lignes de la navette de Villiers relient le Bois de Gaumont et les Stades au collège Les Prunais, à la gare RER E, et au centre-ville.

Qui finance cette nouvelle offre de transport ? L’achat et l’aménagement des 2 minibus ont été financé avec la réserve parlementaire du Député-Maire. Le fonctionnement de la navette, il est assuré par le budget de la ville.

2 navettes, 2 itinéraires

STADE JULES RIMET

STADE JULES RIMET

Collège Les Prunais

Ecole Albert Camus

N

uy

Service des sports

N

Ecole J. et M. Dudragne

hile

Protection Civile Croix Rouge

Service des sports

Gymnase Géo André

Ca mil

lt

le Ro y

Rouy

Com bau lt

Av

de

la

rite Fa vo

Ha

An d

urs He nri

ie

Ba

s

Ro ute

s de

as se

Av.

Fu ta

Av.

ch

ute

Gymnase Léo Lagrange

ire eta qu us Mo

de s

de

. Av

Co mb au

ur

Maison de quartier des Nangues

tte

André

Av .

la

Ecole Jean Jaurès

R. Antoine

Av.

an um Sch es Iris

D 33

Ecole Jean Renon

de

RER

rt Robe

Arrêt à créer Mo us quet aires

CMAT Cuisine centrale

Navette 1 Navette 2

Lac

Av.

rbu sse

Ca mil

lt

le

Arrêt Bois de Gaumont

Ro y

33

vieères

Chenne vieères

Rue

du

Rue

33

Vers RN 4 La Queue-en-Brie

Rue de

Vers RN 4 La Queue-en-Brie

Rue de

Chenne

Ro ute t

D

Geén eéral Lecler c

ur ste Pa

Av.

Arrêt Bois de Gaumont

on

du

Co mb au

Av

du

de

Av.

Ba rbu sse

Ga l Jo ub ert

Ro ute

nri

Bvd

SNCF

um

-De 9h00 à 12h30

Halte Garderie "Pimprenelle & Nicolas"

du

Ga

ste

He

ie

mard ul Se

e

de Parc du bois Saint-Denis

Espace Emilie Carles

Pa

Police municipale

Navette 1 Navette 2

ert

Pl. Pa

urs

se ou lh Mu de

Navette 2

-DE 17h00 à 18h30

Ga l Jo ub

ch as se

Av.

Fu ta

Al. d

de s

ute

ue

Village de la Petite Enfance

Av .d e

rite Fa vo Ha

Gymnase Léo Lagrange

eéral Lecler c

Av .

la

s de Av.

la

en

Avenu

uy Ro

D 33

de

D

Geén

Av

Ave nu e

RER

es Iris

SNCF

Com baul t

Av

du

¼ Police municipale

Maison de quartier des Nangues

Poste

Mo us quet aire s

du Av.

de

Ecole Jean Jaurès tte

Navette 1 Navette 2

-DE 16h00 à 17h00

Dimanche:

urg bo

Ecole Jean Renon

Cuisine centrale

R. Antoine

Navette 2

Gaulle

Rue

Résidences Place personnes âgées Saint Christophe La

Arrêt Gare

Av .d e

t

CMAT

de

Av

e

Ch ên

on

s

um

Gro

Parc du bois Saint-Denis

ArrêtCinéma Mairie

Médiathèque Jean Moulin

urité sociale

Lac

Géné ral

as Str

Village de la Petite Enfance

Espace Emilie Carles

La Poste

Rou te

Mission locale Espace Emploi

de

Ga

Musée Emile Jean

d Bv

Résidences personnes âgées

Médiathèque Jean Moulin

Sécurité sociale

¼

Halte Garderie "Pimprenelle & Nicolas"

du

de

¼

Avenue

e

Rue du

¼

¼

nu

Syndicat d'initiative

Eglise

Salle des fêtes Hotel de Ville

Musée Emile Jean

Ave

Place des Tilleuls

Maison de la famille

e Ru

Mission locale Espace Emploi

L'Atelier

Ecole de musique C. Debussy R. des Ecoles

Arrêt à créer

Cinéma

Navette 1 Navette 2

-DE 7h45 à 8h30

Ave nu e

Trésor public

¼ Eglise

Maison de la famille Salle des fêtes Hotel de Ville

-DE 7h00 à 7h45

-DENavette 8h30 à 10h00 Puits à Gargouilles (XVèeme)

e erry

s

Arrêt existant - commun à la Navette e (Avenue Montrichard)

du

¼

¼

R. des Ecoles

ral né Gé

L'Atelier Syndicat d'initiative

Navette 1

Navette

¼

Trésor public Ecole de musique C. Debussy

e

de

Skatepark

Centre municipal de soins RAM PMI Ecole Léon Dauer

Av . d e

ull Ga

Puits à Gargouilles (XVèeme)

Place des Tilleuls

-DE 16h00 à 17h00

e

¼ Ecole Léon Dauer

cole s Ferry

Navette 1

-DE 7h45 à 8h30

Skatepark

ich ard

Ch ên

ntr

s

Mo

Maison de retraite "Le vieux colombier"

Gro

Lec om te

Sillon s

e

ts

nu

Maison de retraite "Le vieux colombier"

Du lundi au vendredi:

STADE OCTAVE LAPIZE

Ave

Centre municipal de soins RAM PMI

Co ur

Police Nationale Gymnase Géo André

Liaison Bois de Du lundi au vendredi:

STADE OCTAVE LAPIZE

du

Ave nu e

Ru

le

Vers Noisy Les Richardets

Police Nationale

de s

ve No u 11 ed

Vers Noisy Les Richardets

La Navette de V

Club House

Liaison Bois de Gaumont / Co

Club House

Piscine Tennis couverts Gymnase Yves Querlier

C.R.R.F

La Navette de Villie

Piscine Tennis couverts Gymnase Yves Querlier

Arrêt C.R.R.F Collège

Al. d

18 mb

re

19

Protection Civile Croix Rouge

¼

Ecole J. et M. Dudragne

¼

éophile ier

Av.

Collège Les Prunais

Ecole Albert Camus

0 0

100

200

300

400

500

meètres

rs RN 4 nevièeres

100

200

300

400

500

RN 4 vièeres

Direction des Services Techniques et Développement Urbain/ Bureau d'Etudes / JCB / Aout 2012 Direction des Services Techniques et Développement Urbain/ Bureau d'Etudes / JCB / Aout 2012

La navette Bois de Gaumont-collège Les Prunais fonctionne du lundi au vendredi de 7h45 à 8h30 et 16h à 17h.

La navette effectue 28 rotations par jour du lundi au vendredi entre 7h à 18h30 et 20 rotations le dimanche matin de 9h30 à 12h30.

Villiers-Infos/9


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:27 Page10

Cadre de vie

Jean-Claude Cretté Maire-adjoint délégué à l’Aménagement Urbain, à la Voirie et à l’Assainissement

CONCERTATION

Futur quartier de la gare du Grand Paris : donnez votre avis! Un nouveau quartier va voir le jour à Villiers, aux Boutareines, autour de la future gare du Grand Paris.

A4

Le futur quartier de la gare du Grand Paris sera un quartier vivant où logements, entreprises dédiées en priorité au secteur du développement durable et commerces se mêleront en harmonie et apporteront une animation quotidienne.

Les objectifs de la ZAC* Marne Europe • Intégrer pleinement Villiers dans les perspectives de développement de l’Est Parisien. • Prendre en compte les projets de transport en commun dans une logique de développement durable. • Aménager l’un des derniers secteurs d’offres foncières de la ville. • Permettre la création d’emplois supplémentaires et assurer des recettes fiscales supplémentaires à la commune. • Veiller à la qualité environnementale de l’aménagement et des futures constructions. * ZAC : Zone d’Aménagement Concerté ● Pour en savoir plus sur le nouveau quartier de la future gare du Grand Paris, consulter le site de la ville : www.mairie-villiers94.com > Cadre de vie > Urbanisme.

PLAN LOCAL DE L’HABITAT

Mieux adapter l’offre de logements Plan d’orientation en matière d’organisation de l’habitat à Villiers pour les 6 prochaines années, le PLH a été arrêté au Conseil Municipal du 28 août dernier. Le Plan Local de l’Habitat comprend un diagnostic, des orientations et des actions à mettre en œuvre. Voici les 5 points forts… • Adapter davantage la production de logements aux besoins des Villiérains. • Encourager le développement de l’accession sociale à la propriété, en particulier pour les jeunes ménages. • Favoriser la mixité sociale dans les projets d’aménagements (PRU des Hautes Noues et future ZAC MarneEurope), et développer l’offre de logements à destination des seniors et des étudiants, entre autres. • Améliorer l’habitat, notamment sur les plans de l’accessibilité des logements aux personnes à mobilité réduite et de la qualité des performances énergétiques. • Mettre en place un observatoire de l’habitat, afin d’analyser l’offre et la demande de logements à Villiers.

10/Villiers-Infos

Important. Le Plan Local de l’Habitat sera présenté pour approbation définitive en Conseil Municipal au cours du 1er trimestre 2014, après avis du Préfet et du Comité Régional de l’Habitat.

● Pour en savoir plus sur le Plan Local de l’Habitat, consulter le site de la ville : www.mairievilliers94.com > Cadre de vie > Urbanisme METRO DU GRAND PARIS

Vous avez la parole ! Une enquête d’utilité publique sur la ligne 15 sud du métro automatique, qui va desservir Villiers, est organisée par la Société du Grand Paris. Les Villiérains sont invités à venir donner leur avis au CMAT (10 rue des Ponceaux) aux dates suivantes : le 8 octobre entre 9h et 12h, le 19 octobre entre 8h45 et 11h45, le 14 novembre entre 14h et 17h.


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:27 Page11

Cadre de vie TRAVAUX DANS LA VILLE

La tournée des chantiers On sait que l’été est la saison idéale pour faire avancer les travaux d’amélioration du cadre de vie dans la ville. Villiers Infos a effectué la tournée des principaux chantiers… La place du Puits-Mottet métamorphosée

Désormais, le cheminement piétonnier est bordé d’espaces verts arborés et bientôt abondamment fleuris. Les dalles qui font le charme du lieu sont embellies et de nouveaux candélabres ont été installés. Cerise sur le gâteau, le puits traditionnel qui orne la place a été mis en valeur et rénové à l’identique. Et au centre de la nouvelle place du Puits-Mottet, une aire de jeux conçue pour les enfants âgés de moins de 6 ans a été aménagée. Travaux financés par la Ville : 512 750 €.

La route de Combault mieux sécurisée

Le boulevard Bishop’s Stortford tout nouveau, tout beau

On se souvient que la section route de Bry-allée André Palladio avait été entièrement réhabilitée et modernisée. C’est le tour à présent de la partie allée André Palladio-boulevard de Friedberg d’être revue et corrigée. Au menu : réhabilitation de la chaussée, création de places de stationnement…Les trottoirs vont être élargis, mieux éclairés et des zones de ralentissement seront aménagés. Le Maire a convaincu l ‘ANRU d’effectuer ces travaux en 2013, alors qu’ils étaient prévus pour 2015. Le coût de cette réalisation bordant les Hautes Noues est pris en charge par le budget du PRU, excepté la partie longeant la résidence «Notre cottage», laquelle est financée par la Ville.

La rue de Noisy assainie

Un aménagement de sécurité a été réalisé, route de Combault, pour éviter de contourner les ralentisseurs. Mais aussi pour la sécurité des écoliers de l’école Renon et plus généralement des piétons. Logique, un séparateur de chaussée a été mis en place, fin août, entre la rue du Gros Chêne et la rue Alexis Quirin. Réalisation financée par la Ville : 5 750 €.

Rue Général de Gaulle : le stationnement facilité La Ville a engagé cet été des travaux de chemisage et d’assainissement, entre la rue des Fossés et l’avenue Lecomte. Opérations financées par la Ville : 62 300 €.

Les autres travaux financés par la Ville…

Des automobilistes qui se garaient en désordre sur le trottoir. Cela, c’était avant. Ils disposent désormais de nouvelles places aménagées et gratuites, sur la section allant de la rue des Chapelles à la rue des Courts Sillons. Travaux financés par la Ville : 20 000 €.

• Rue Clément Pradeau : réfection de la chaussée et des trottoirs, aménagement de places de stationnement. Réfection de l’avenue des Mousquetaires, entre la route de Combault et la rue Maréchal Mortier. • Réfections de chaussées dans les rues Elisabeth et Fortier , rue Adrien Mentienne, chemin des Prunais , rue Entroncamento, rues des Ecoles et Marie Gausson, rues Pierre Doboeuf et Michel Lafon et Maurice Dudragne, avenue de la Mission Marchand et rue des Courts Sillons , rue Maximilien et route de Noisy, rue Général Leclerc et allée de la Justice .

Villiers-Infos/11


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:28 Page12

Cadre de vie

Jean-Claude Cretté Maire-adjoint délégué à l’Aménagement Urbain, à la Voirie et à l’Assainissement

NOUVEAU

La fibre optique arrive à Villiers 25% des logements villiérains seront équipés dès 2014 Le centre-ville (en jaune sur notre plan) est le premier secteur qui bénéficiera de l’accès à la fibre optique, dès 2014. Le plan de déploiement pour les autres quartiers sera défini au cours du 4e trimestre 2014 (prévision), en fonction des contraintes techniques et réglementaires.

PRATIQUE

Fibre optique : quels avantages ? Les Villiérains vont bientôt avoir accès au très haut débit (THD). Le plan de déploiement de la fibre optique sur Villiers sera mis en œuvre par Orange. Il débutera dès 2014 et sera étalé sur 5 ans.

Internet : bénéficier d’un confort de navigation inégalé sur Internet. Courriels : envoyer 10 emails accompagnés de 10 Mo de pièces

Quand notre commune sera-t-elle couverte à 100% par la fibre optique ?

ver son abonnement à l’ADSL ou opter pour de la fibre optique.

L’opérateur-déployeur s’engage à équiper l’ensemble du territoire de la ville en 5 ans. Le déploiement de la fibre débutant en 2014, Villiers devrait être entièrement fibrée en 2019.

Les Villiérains devront-ils obligatoirement s’abonner à Orange pour se connecter à la fibre ?

de 200 photos (1 Go)

Non. Le réseau déployé par Orange sera compatible avec l’ensemble des Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI). Les Villiérains qui souhaiteront opter pour la fibre optique resteront donc libres du choix de leur l’opérateur commercial : SFR, Orange, Bouygues Télécom, Free, etc.

album MP3 (40 Mo)

Pourquoi faut-il attendre 2014 pour la 1ère phase du déploiement alors que d’autres villes du Val-de-Marne sont déjà fibrées ? Villiers a été classée ‘‘zone moins dense’’ par les Autorités de Régulations des Télécommunications (ART), selon des critères de densité urbaine définis par l’Insee. Ce classement conditionne le processus et le rythme de déploiement de la fibre optique dans notre ville.

Les Villiérains seront-ils obligés de s’abonner à la fibre optique ? Non. Chacun pourra, au choix, conser-

12/Villiers-Infos

Qui finance l’opération de déploiement de la fibre optique ? Ce plan de déploiement coûte zéro euro à la ville et aux Villiérains. C’est Orange qui finance en totalité cet équipement en qualité d’opérateur-déployeur retenu par les Autorités de Régulation des Télécommunications.

jointes en seulement 2 secondes. Images : télécharger un album en 1 minute et 20 secondes. Musique : télécharger un en quelques secondes. Jeux : bénéficier d’un temps de réponse (ping) amélioré et d’une fiabilité de connexion irréprochable pour les jeux en ligne. TV : regarder la télévision en HD (haute définition) sur plusieurs postes en même temps. Cinéma : télécharger un film (800 Mo) en moins d’une minute. Nouveaux usages : télétravail, vidéoconférence, etc.


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:28 Page13

Cadre de vie PRATIQUE

Comment se raccorder à la fibre optique ? Raccordement en fibre optique d’une zone moins dense • En zone moins dense, le point de mutualisation est dans le domaine public. • Couverture de la ville à 100% en 5 ans (10% de tolérance technique).

1. Pour déployer la fibre, les opérateurs utilisent les infrastructures existantes jusqu’aux points d’aboutement ou points de branchement (voir le schéma de raccordement). 2. En 2014, les armoires ou points de mutualisation seront installés par Orange en centre-ville, premier secteur de déploiement. 3. Les logements seront raccordés aux points de branchement, au rythme des souscriptions d’abonnement des habitants.

fournisseurs d’accès à Internet (FAI) et respecter un délai de 3 mois avant de pouvoir lancer la commercialisation.

Vous logez en habitat collectif.

A l’intérieur des habitations.

L’acheminement de la fibre et le raccordement des immeubles et des appartements sont gratuits pour les résidents des habitats collectifs. • Les bailleurs (si l’immeuble est en location) et copropriétaires (si l’immeuble est en copropriété) doivent choisir ‘‘l’opérateur d’immeuble’’ et le charger des travaux de câblage, d’entretien et de gestion de la fibre qui sera déployée. • Dans le cas de la copropriété, les copropriétaires doivent inscrire à l’ordre du jour de leur Assemblée Générale le projet de résolution relatif à l’installation, gratuite pour la copropriété, de lignes de communications électroniques en fibre optique. A la suite de l’accord de copropriété, l’opérateur d’immeuble sélectionné dispose de 6 mois pour réaliser les travaux de raccordement. Il doit aussi informer les

Que ce soit en habitat collectif ou pavillonnaire, une prise spécifique est installée dans les habitations et l’usager conserve le libre choix de son fournisseur d’accès. ● Infos pratiques sur www.arcep.fr/fibre : le site de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes. • Toute l’info sur la fibre à Villiers : www.mairie-villiers94.com/fibre-optique.html ● Pour en savoir plus : Orange a mis en place un accueil téléphonique spécifique. Pour les particuliers : 0800 10 75 75 Pour les professionnels de l’immobilier : 0800 38 38 84 Sur Internet : www.avoirlafibre.com Pôle Développement Urbain de la Ville : Béatrice Guillot au 01 49 41 30 15 ou 3052.

Vous logez en habitation pavillonnaire. Les travaux de raccordement pour les pavillons sont plus complexes que pour les immeubles, en raison des spécificités liées à chaque construction. Cette opération fera l’objet d’offres commerciales ‘‘grand public’’ de la part des opérateurs.

Villiers-Infos/13


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:29 Page14

Arrêt sur images

Danièle Lasmezas Conseillère municipale, déléguée aux Activités des Retraités

AU FIL DU TEMPS

Un automne ‘‘pied au plancher’’

Deux mardis après-midi par mois, des parties de belote passionnées où l’on joue cartes sur table.

Vendredi 11 octobre : sortie organisée à Epernay, la ville du champagne. Vendredi 18 octobre : sortie organisée à Nemours et son musée du chocolat. Jeudi 14 novembre : visite des coulisses du Lido. Mercredi 27 novembre : repas du beaujolais. Loto les mardis 8, et 22 octobre, 5 et 19 novembre, 14-17h. Belote les mardis 15 octobre et 12 novembre, 14h-17h. Les ateliers mosaïque, généalogie, informatique, peinture, création de vitrine, théâtre, patchwork, couture… Les cours de réflexologie…La chorale, Le billard, etc.

Le plein d’activités et de sorties pour les habitués et les nouveaux venus du club Au fil du temps ! Voici un aperçu du programme concocté par le service des seniors…

● Au Fil du Temps : Espace Emilie Carles – 9-11 rue du bois St-Denis. Tél. : 01 49 41 06 02.

PRIX DES TALENTS DU 308

MOSAÏCULTURE

Les collégiens des Prunais gagnants sur toute la ligne

La boule a pris des couleurs

Promouvoir le savoir-vivre à bord des transports en commun par une création artistique originale… C’est le concours, lancé par la Préfecture du Val-de-Marne et la Ratp aux collégiens du département au début de l’année. Près de 200 élèves issus de 9 établissements ont participé à cette opération. Et les gagnants sont… 18 collégiens des classes de 6e et 5e rubis SEGPA du collège Les Prunais ! « Les collégiens ont réussi à mettre en avant les valeurs du savoir-vivre et du respect d’une manière à la fois rigoureuse et attrayante, insolite, talentueuse et pleine d’humour », reconnaissait, l’un des membres du jury, lors de la remise du Prix des Talents du 308, le 21 juin au Greta de Champigny, en présence de Michèle Gohin, Maire-adjoint. Un travail d’équipe. « Le choix d’un roman-photo format affiche, c’est l’idée des élèves qui ont tout fait de A à Z. A l’arrivée, c’est un remarquable travail d’équipe qui a permis à chaque jeune d’exprimer sa créativité », s’est félicitée Sandra Da Silva, leur prof d’arts plastiques. Une exposition itinérante rassemblant les œuvres des collégiens val-de-marnais devrait voir le jour et être visible à Villiers.

Quatre cartes de pays européens, accompagnées de leurs drapeaux, réalisées à l’aide de plantes et de fleurs sélectionnées pour leurs couleurs… C’est la composition végétale qui orne la sphère géante métallique qui trône au centre de la place Remoiville. Cette création est un hommage pour le moins original aux villes jumelées avec Villiers : Friedberg (Allemagne), Entroncamento (Portugal) et Bishop’s Stortford (Angleterre). L’œuvre de mosaïculture a été réalisée en intégralité par les services Espaces Verts de la ville. Quant au motif de cette création végétale, il a été dessiné à titre bénévole par Brice Basson, un graffeur villiérain.

DEVOIR DE MEMOIRE

L’appel du 18 juin 1940

Les 18 collégiens des Prunais qui ont réalisé cette œuvre collective : Réda Asseghli, Plamedi Barata-Pululu, Kenzo Baudry, Lofti Bouzid, Rébecca Dameus, Sandra Domingues, Mikaela Dos Santos, Alicia Dusselier, Julie Esteves, Nicolas Fourre, Myriam Ismaili, Assetou Keita, Maeva Lavoine, Fiona Lehna, Oudé Niakaté, Mia Percival, Absoulatuf Said, Clémentine Segovia. Leur professeur d’arts plastique : Sandra Da Silva.

14/Villiers-Infos

« Cette Résistance que le Général de Gaulle a prônée dans son appel du 18 juin 1940, ainsi que tous ceux qui l’ont suivi, donne des exemples de courage et de loyauté à ces valeurs souvent mises en danger, les valeurs de notre patrie : liberté, égalité, fraternité . » C’est en ces termes que Jacques Alain Bénisti a rendu hommage, le 18 juin dernier, au Général et aux Résistants, en présence des représentants des associations d’Anciens Combattants et des membres du Conseil Municipal.


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:29 Page15

Monique Facchini Maire-adjoint, délégué à la Cohésion Sociale et à l’Intégration

Jeunes

L’EVENEMENT

Le plein de jeunes au Forum de la Jeunesse Réunir en un seul lieu la plupart des organismes et associations dédiés aux jeunes sur tous les thèmes qui les concernent… C’est le défi du 2e Forum de la Jeunesse qui a attiré plusieurs centaines de collégiens, lycéens, étudiants et jeunes adultes, le 6 septembre à la salle Georges Brassens.

« On ne règle pas les problèmes simplement en installant un city stade par ci et une salle de jeux par là. Notre rôle est de vous aider sur le fond à vous construire dans votre vie et à développer vos projets. La raison pour laquelle j’ai voulu la création du Service Jeunesse de la ville. ». C’est en ces termes que Jacques Alain Bénisti s’est adressé aux jeunes Villiérains en ouverture du Forum de la Jeunesse. En présence de plusieurs Maires-adjoints, de l’écrivain Rachid Santaki (auteur de ‘‘Flic ou caillera’’ et ‘‘Les anges s’habillent en Prada’’), invité d’honneur de cet événement et de Tarek Benmansour, responsable du tout nouveau Service Jeunesse qui a organisé cet événement.

On a observé un réel intérêt des jeunes pour le stand de Visa94. Cette association dédiée à la santé qui mène de nombreuses opérations d’information et de prévention auprès des jeunes (à l’Escale, dans les quartiers, dans les collèges) en lien avec les services de la ville.

La meilleure façon d’apprendre, de comprendre, c’est de faire l’expérience… Les jeunes qui ont testé la boxe thaï (sans les coups) en compagnie de Moussa Konaté, triple champion du monde de la spécialité, ne diront pas le contraire.

CHANTIER D’INSERTION Les stands consacrés à l’emploi, les formations, l’orientation, l’avenir professionnel sous toutes ses formes étaient très entourés par les visiteurs. La Mission Locale, le Point Prév’Action du Service Jeunesse et les espaces offerts à des entreprises telle la RATP (notre photo) étaient à l’écoute des jeunes.

A l’espace scénique du forum, jeunes d’hier et d’aujourd’hui se sont déhanché de concert et sans retenue sur les rythmes de la zumba.

Du beau travail ! « Du beau boulot ! »… « Ils ont fait ça comme des pros ! »… Les résidents et les passants ont appréciés. Le travail réalisé par 4 jeunes des Hautes Noues, entre le 2 et le 20 septembre. Dans le cadre d’un chantier d’insertion, ils ont repeint les portes, ainsi que les halls et abords d’immeubles des bâtiments Paul Valéry et Frédéric Mistral, avec le concours d’un agent de médiation de la ville du Service Jeunesse et d’un éducateur d’Emmaüs Synergie. Une opération d’insertion mise en œuvre en lien avec Paris Habitat.

Villiers-Infos/15


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:30 Page16

Arrêt sur images

Michèle Gohin Maire-adjoint délégué à la Vie Associative, à l’Administration Générale et au Monde Combattant

RENTREE

Un Forum des Associations très réussi Toute la richesse et la diversité de la vie associative villiéraine étaient réunies, samedi 8 septembre, sur le parvis de l’Espace Jean Moulin et dans la salle Georges Brassens. Une soixantaine d’associations, mais aussi tous les pôles et services de la ville dédiés au sport à la culture et à l’animation...

Dès l’ouverture du forum à 10h, les Villiérains étaient très nombreux sur le parvis de l’Espace Jean Moulin (notre photo), mais aussi dans la salle Georges Brassens où la quantité de stands était impressionnante.

La natation est l’un des sports les plus prisés par les Villiérains. Le stand de la VSJ natation, ainsi que celui de la VSJ Natation synchronisée (notre photo) ont fait le plein d’adhérents et de curieux.

Affluence des grands jours et sourires à profusion au stand de l’ESV Gymnastique, où les activités BB Gym, accro-cirque, et lia-step, en plus de la gym traditionnelle, semblaient séduire, voire attiser la curiosité, des Villiérains. L’un des stands principaux était celui du pôle Culture et Loisirs de la ville dirigé par Cécile Philipps. L’équipe de ce regroupement de services culturels et d’animation, créé il y a un an, a présenté le programme de la saison culturelle et plus largement événementielle, en présence de Florence Ferra-Wilmin, Conseillère municipale (notre photo). Lors de chaque Forum des Associations, le stand du CCIS (Centre Communal d’Initiation aux Sports) est pris d’assaut par les familles villiéraines. Chaque année, les animateurs qualifiés de ce service de la ville, présidé par Roland Dubroca (notre photo), forme plus 800 enfants aux sports de leur choix.

16/Villiers-Infos

ALEGRIA

Le méchoui de l’amitié Organiser un méchoui géant… C’est une façon aussi agréable que festive de réunir les membres et sympathisants d’une association. Celui d’Alégria, qui se déroulait le 15 septembre, au stade Rimet, autour de Gonçalvo Augusto, son président, restera dans les mémoires. Créé en 1976, ce groupe folklorique dédié aux musiques, danses et chants du Portugal, est l’une des associations emblématiques de notre ville. ● Pour en savoir plus sur Alégria : http://ranchoalegria.free.fr/


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:31 Page17

Arrêt sur images

Florence Ferra Wilmin Conseillère Municipale, déléguée à l’Animation des Quartiers, au Comité des Fêtes et de l’Animation des Jeunes

ÉVÈNEMENT

La culture en fête Parce que deux événements valent mieux qu’un, la Journée du Patrimoine était associée au 1er anniversaire de l’Espace Jean Moulin, samedi 14 septembre. Un excellent cocktail d’animations culturelles dans tout le centre-ville, malgré la pluie persistante.



L’anniversaire de l’Espace Jean Moulin L’animation reine de la journée, c’était sans conteste l’atelier de land art, dirigé par Sylvie Couprie (photo 2), professeur d’arts plastiques. Le parvis de l’Espace Jean Moulin était métamorphosé en atelier 100% nature. Comment ça marche ? Photo1 : on choisit un assortiment de plantes, fleurs, feuillages, cailloux, perles, rubans, plus et autres matériaux aussi variés que colorés.



Photo 1

Photo 2 : on assemble librement ces matières sur un fond, au rythme de son inspiration. Le résultat ? Des œuvres souvent originales mais éphémères qui ont été immortalisées par les photographes de l’association villiéraine Phot’Image94.

Une nouvelle signalétique claire et colorée à l’Espace Jean Moulin, siège du Pôle Culture et Animation qui regroupe depuis un an tous les services de la ville dédiés à ces thèmes. L’objectif de cette initiative est de faciliter la vie des Villiérains qui n’ont désormais plus à courir d’un lieu à un autre pour emprunter un livre ou un DVD, réserver des places de spectacles et se renseigner sur une animation.

Des sculptures, des dessins, tableaux… La partie médiathèque de l’Espace Jean Moulin accueillait, à cette occasion, une belle exposition d’œuvres réalisées par les ateliers d’arts plastiques du pôle Culture et Loisirs de la ville. La preuve par l’image que les Villiérains ont du talent.



Photo 2



La Journée du Patrimoine

Des photos de Villiers qui datent de plusieurs dizaines d’années, parfois même du début du 20e siècle… C’était l’exposition présentée par le service des archives de la ville qui était présentée rue Louis Lenoir. Les visiteurs étaient guidés par Laëla El Hammioui, responsable du service archives (à droite sur notre photo).

L’autre temps fort de cette journée d’exception se déroulait à l’hôtel de ville, dans la salle des mariages. Lucienne Filippi, 85 printemps (notre photo, aux côtés de sa nièce Nathalie Cochi et du Député-Maire), présentait aux visiteurs le tableau mural ornant le lieu. L’auteur de cette toile géante, c’est elle… « Je l’ai réalisée en 1952 avec Lucien Darpy, mon professeur », se souvient-elle. « Sur un fond représentant le Villiers des années 1950, nous avons peint Jean Budé, le seigneur de Villiers au 16e siècle, Guillaume Budé, le fondateur du Collège de France. Ils sont entourés et par des personnages du 20e siècle, ce qui donne un caractère surréaliste à l’ensemble. » Lucienne Philippi a restauré des détails de son tableau, il y a quelques semaines.

Villiers-Infos/17


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:32 Page18

Culture et Loisirs Pôle Culture et Loisirs MUSIQUE

RONA HARTNER & DJ TAGADA BABYLON CIRCUS Samedi 5 octobre, 20h, salle Georges Brassens

ATELIER

E

P ÔL E CULTURe et LOISIRS

ATELIERS FAMILIAUX

dans le cadre de l’exposition ‘‘Carnets de voyage’’

Mercredis 20 et 27 novembre, 10h-12h, Espace Jean Moulin Réaliser son propre carnet de voyage, c’est facile. une, enseignante à l’atelier d’arts plastiques du Service Culturel, apprend aux heureux visiteurs à réaliser leur carnet de voyage vivant et unique. Apporter 6 à 8 photos de vacances ou de voyage, tickets de transports, plans de villes, entrées de musées… Entrée libre. Renseignements : Espace Jean Moulin. Tél. : 01 49 30 70 69. THEÂTRE

Concert. Rona, Hartner et DJ Tagada : la rencontre d’un son électro sans concession avec les rythmes swing, cumbia, gospel et tsigane, dans une ambiance de folie festive. ▪ Babylon Circus. Parti du reggae-ska, le groupe Babylon Circus revient avec un style plus personnel et un son plus rock,, après plus de 1500 concerts sur les 5 continents. Tarif unique : 12€. Informations et réservations : Espace Jean Moulin. Tél. : 01 49 30 70 69. Spectacle programmé dans le cadre du Festi’Val de Marne EXPOSITION

CARNETS DE VOYAGE par Antonia Neyrins (éditions Sépial)

Du 8 au 30 novembre, Espace Jean Moulin

18/Villiers-Infos

Antonia Neyrins «carnettiste», nous invite à la découverte de carnets de voyages d’écrivains, artistes, explorateurs, scientifiques, célèbres ou non. Entrée libre Renseignements : Espace Jean Moulin. Tél. : 01 49 30 70 69.

LE MALADE IMAGINAIRE de Molière Création de la Cie Petit Théâtre et Opéra

Vendredi 15 novembre, 20h30, salle Georges Brassens Le malade imaginaire est l’ultime pièce de Molière. D’une drôlerie féroce, cette œuvre raille sans faiblesse les comportements et états d’âme d’un père de famille psychorigide et hypocondriaque qui se fait manipuler par son entourage et des médecins cupides. Spectacle total, ce chef-d’œuvre allie théâtre et chant, musique (Marc-Antoine Charpentier) et danse de la cour de Louis XIV. Mise en scène : Alexandre Stajic. Distribution : Daniel Leduc, Clémentine Serpereau, Nelly Stajic, Stéphane Peyran, Florent Mousset, Lucile André. Chorégraphie : Pierre-François Dolle. Scénographie, costumes, création lumière : Agnès de Raimond.

Pour tout public à partir de 11 ans. Entrée : 19€. Tarif réduit : 14€. Pass Jeune : 10 €. Renseignements et réservations : Espace Jean Moulin. Tél. : 01 49 30 70 69.


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:34 Page19

Culture et Loisirs Pôle Culture et Loisirs MUSIQUE

L’HISTOIRE DE BABAR, SONATES ET MELODIES

E

PÔLE CULTURe et LOISIRS

Par les professeurs du Conservatoire

Vendredi 22 novembre, 20h30, salle Georges Brassens

La fête de toutes les musiques Les élèves du Conservatoire et leurs professeurs ont «régalé» les oreilles des Villiérains, lors de la Fête de la Musique, le 21 juin dernier. Rock, jazz, chanson, soul, classique… Toutes les variétés de rythmes ont été passées en revue sur les scènes du Conservatoire en fin d’après-midi, puis à la salle Georges Brassens en soirée.

Conte en musique. dans le cadre du 50e anniversaire de la mort de Francis Poulenc, l’un des compositeurs majeurs du 20e siècle. ‘‘L’Histoire de Babar le petit éléphant’’ paraît en 1931. De 1940 à 1946, Francis Poulenc en réalise une mise en musique pour récital et piano, plus tard orchestrée par Jean Françaix. Les professeurs de musique du Conservatoire nous invitent à découvrir également deux sonates hautbois et piano, clarinette et piano et quelques mélodies pétillantes de Francis Poulenc. Un concert pour petites et grandes oreilles… Entrée : 9,70€. Tarif réduit : 6,70€. Pass Jeune : 5€. Informations et réservations : Conservatoire de Musique et de Danse - 5 place Remoiville. Tél. : 01 49 30 29 90.

ANIMATION

LE TELETHON EN MUSIQUE, CHANSONS ET THEÂTRE Vendredi 6 décembre, 19h, salle Georges Brassens Spectacle. Hommage à Barbara, Charles Trénet et Georges Moustaki. Théâtre et chants du monde. Comme chaque année, les élèves du Conservatoire de musique et des ateliers théâtre du service culturel montent sur scène. Objectif : offrir un spectacle varié et de qualité, au profit du Téléthon. Entrée : libre participation au profit du Téléthon.

Ils ont trouvé leur voix 17 jeunes Villiérains de 12 à 17 ans ont participé début juillet au stage vocal animé par Marie-Laure Fournier, dans le cadre de l’opération 3V mise en place par la Ville. L’occasion pour ces jeunes talents de passer leur baptême de la scène le 5 juillet. Avec une réussite surlignée par les applaudissements nourris des nombreux spectateurs.

PALMARES

Ils ont bien joué ! Cette année, 3 élèves ont décroché la récompense finale du Conservatoire : le Certificat de fin d’étude. Félicitations à César Boihus (batterie), Florent Huyart (Flûte traversière) et Léon Liu (piano).

Le rendez-vous musique et danse Les Musicalies Jeudi 28 novembre, à 18h30, au Conservatoire, espace Debussy. Concert des élèves. Entrée libre.

• Pour en savoir plus Espace Jean-Moulin 2, rue Boieldieu. Tél. : 01 49 30 70 69.

Villiers-Infos/19


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:35 Page20

Cultures

Daniel Dugeon Maire-adjoint, délégué au Pôle Culturel et aux Relations Internationales

Sortir... au cinéma Novembre 2013

Octobre 2013

THOR : LE MONDE DES TENEBRES

PLANES Film d’animation de Klay Hall Avec Dane Cook, Val Kilmer, Stacy Keach… Pendant qu’il pulvérise des pesticides en aéroplane sur ses récoltes, Dusty rêve qu’il pourrait se lancer dans le vol de compétition. Seulement voilà, il est sujet au vertige. Pas du genre à renoncer, Dusty fait appel à un coach, Skipper, une pointure de l’aéronavale…

d’Alan Taylor Avec Chris Hemsworth, Natalie Portman, Tom Hiddleston… Thor se bat comme un lion pour restaurer l’ordre au sein de l’univers…Mais une ethnie menée par le menaçant Malekith couve le projet de précipiter le monde dans les ténèbres. Contraint de tout sacrifier pour sauver l’humanité, Thor s’embarque dans un périlleux voyage…

MALAVITA

BLOOD TIES

De Luc Besson Avec Robert de Niro, Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones… Fred, repenti de la mafia, s’installe avec sa famille dans un village de Normandie. Malgré d’incontestables efforts d’intégration, les bonnes vieilles habitudes reprendront vite le dessus quand il s’agira de régler les petits soucis du quotidien…

de Guillaume Canet Avec Clive Owen, Billy Crudup, Marion Cotillard… Chris sort de prison. Frank, son frère et rival depuis l’enfance, le loge, l’aide à trouver un job et à renouer avec ses enfants et son ex-femme. Mais Chris est rattrapé par son passé et replonge…

LE COEUR DES HOMMES 3 de Marc Esposito Avec Bernard Campan, Jean-Pierre Darroussin, Marc Lavoine… Nos joyeux pères de familles quadragénaires reprennent du service. Leurs déboires amoureux, qui ont pimenté les deux premiers opus de cette trilogie à succès, devraient à nouveau faire le bonheur des spectateurs…

En octobre, c’est John Cassavetes A voir ou revoir, 5 chefs-d’œuvre en VO sous-titrée du maître du ‘‘cinéma jazz’’… - Mardi 1er octobre, 20h30 : Shadows (1959) - Mardi 8, 20h30 : Faces (1968) - Mardi 15, 20h30 : Une femme sous influence (1974) - Mardi 22, 20h30 : Meurtre d’un bookmaker chinois (1976) - Mardi 29, 20h30 : Opening night (1977) Tarif unique : 3,50€

20/Villiers-Infos

CARTEL de Ridley Scott Avec Michael Fassbender, Brad Pitt, Javier Bardem, CameronDiaz… Un avocat renommé et respecté se pique de pouvoir mettre le pied dans un trafic de drogue sans être happé par le milieu. La réalité réduira-t-elle son illusion en fumée ?

Les prix d’entrée Tarif normal : 6,60€. Tarif réduit : 5,10€. Tarif famille : 10,20€ (1 adulte + 1 enfant). Carte de fidélité 5 places : 22,40€ (valable 1 an) Carte d’abonnement rechargeable : 1,50€. Pass Jeune : 3,50€. Films en 3D (prêt de lunettes 3D compris). Tarif normal : 9,00€. Tarif réduit : 7,50€. Tarif famille : 15€. Carte de fidélité 5 places. (valable 1 an) : 22,40€. Important : A l’heure où nous publions ces lignes, il nous est impossible de connaître le programme définitif du cinéma. Cette rubrique propose une sélection de films susceptibles d’être à l’affiche.


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:36 Page21

Sport

Dominique Antoine Maire-adjoint, délégué à la Jeunesse et aux Sports

HANDBALL

Notre ville forme l’élite Gratifié du label ‘‘Club formateur’’ en 2012 par la Fédération Française de Handball, le Villiers Etudiants Club a mis en orbite 4 nouveaux internationaux la saison dernière. Avec l’équipe de France juniors, Hugo Descat (à gauche sur notre photo) a remporté la médaille de bronze du Championnat du Monde en juillet-août dernier en Bosnie. Signe particulier : Hugo a découvert le handball et a été formé à Villiers pendant 8 ans, avant de rejoindre le club professionnel de l’US Créteil pour en devenir l'ailier gauche titulaire depuis 2 saisons. A la même période, Leslie Briemant, Isaure Mosabau et Doungou Camara, 3 purs produits de l’école villiéraine de handball, ont joué en finale de Coupe d’Europe au sein du club Issy Paris Hand. Venez les encourager au gymnase Jean Macé ! Samedi 5 octobre, 20h30 : VEC - Meaux (77), en championnat Excellence régional (seniors hommes). Samedi12 octobre, 18h30 VEC - Issy Paris (92) en championnat de France Elite (-18 ans féminines).

Samedi 12 octobre, 20h30 VEC - Dambach (67) en championnat de France National 3 (seniors féminines). ● Pour en savoir plus sur le VEC Handball : www.villiers-handball.fr

BOXE THAÏ

Un Villiérain champion du monde ? Mohamed Galaoui tentera de remporter le titre de Champion de Monde de boxe thaï, le 9 novembre prochain au Gymnase Léo Lagrange. Après 2 ceintures de Champion d’Europe et 2 trophées de Champion Intercontinental, le boxeur de l’Escale Boxing Club vise la consécration suprême. Son adversaire s’annonce redoutable. A titre indicatif, le Portugais Ruiz Briceno répond au doux surnom de ‘‘Pit Bull’’… Par chance, le Villiérain est entraîné par un virtuose du ring : Moussa Konaté (triple Champion du Monde et Champion d’Europe), assisté de Massinissa Hamaili (Champion du Monde amateur et double Champion d’Europe professionnel). Villiers capitale de la boxe thaï. Cette rencontre au sommet sera le combat-phare du gala de boxe du 9 novembre prochain. Villiers compte parmi les rares villes de près 30 000 habitants qui est en capacité d’organiser une épreuve sportive de dimension mondiale.

Gala de boxe : le programme • La pesée et la conférence de presse Vendredi 8 novembre, 19h, à l’Escale -2 place Charles Trénet (bd de Friedberg). Entrée gratuite. • Le gala de boxe Samedi 9 novembre, gymnase Léo Lagrange, av. de l’Europe : • 18h-19h : 2 combats classe C • A partir de 19h : 1 combat classe B, les tournois Konateam Cup et Konateam Super Fight, le Championnat du Monde. Entrée payante. ● Renseignements et prévente : tél. à Tarek au 06 32 23 94 06.

Mohamed Galaoui arborait sa 2e ceinture de Champion Intercontinental, en juin dernier sur le parvis de l’Escale. Il était (très bien) entouré par Massinissa Hamaili (à gauche) et Moussa Konaté.

Villiers-Infos/21


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:36 Page22

Expression politique POURSUIVONS ENSEMBLE LA RÉUSSITE DE VILLIERS Je t'aime...moi non PLU! Le 18 août dernier, le conseil municipal a adopté le PLU. Ce document fixe les règles d’urbanisme pour les prochaines années. Plutôt que de s’intéresser au fond du sujet, certains ont préféré lancer des polémiques stériles auxquelles il faut bien répondre, sans esprit polémique, tout en pointant d'étonnantes contradictions. Contradiction, tout d’abord sur la surdensification et la promotion immobilière. En effet, le gouvernement exige que la ville réalise 160 logements par an. Nous n’avons pas beaucoup entendu ces membres s’élever contre cette mesure qui, pourtant, entrainera plus de constructions de logements qu’aujourd’hui. Et dans le même temps, ceux-ci ne se privent pas de critiquer les constructions réalisées en ville. Allez comprendre! En fait, nous défendons un urbanisme raisonné : constructions et/ou rénovations en centre-ville et sur les grands axes, notamment pour préserver le dynamisme de nos zones commerçantes et préservation des zones pavillonnaires, là où l’opposition a annoncé vouloir construire des logements sociaux. Ensuite, sur l’absence de vision et l’intégration de notre ville au Grand Paris. Or, ce PLU est justement bâti autour et en fonction du Grand Paris, afin de promouvoir notre développement économique et d'aménager de façon cohérente un territoire que nous partageons avec les villes voisines de Bry, Champigny et Chennevières. Quant aux transports, ce n’est pas le rôle du PLU d’en prévoir l’organisation ; par contre, c'est en fonction de l'aménagement de notre territoire que naîtront des moyens de transports supplémentaires et une vision étriquée de ce PLU empêcherait justement tout développement des moyens de transport. Enfin, sur l’absence de démocratie participative, le PLU a donné lieu à 11 réunions de quartier et une réunion générale le 24 septembre dernier. Plus de 1.000 habitants ont assisté à ces réunions ou chacun a pu s’exprimer, être écouté et entendu. C'eût été l'occasion pour ceux qui le regrettent aujourd'hui de prendre la parole, poser des questions, formuler des propositions. Ils ne l'ont pas fait, c'est dommage pour le débat démocratique. Par contre, les habitants ont formulé des remarques sur le registre d'enquête publique qui ont quasiment toutes été intégrées dans le PLU définitif. Pour terminer, il n’y aura pas d’afflux de population ! 30.000 habitants, c’est à peu près ce que comptait notre ville il y a 3 ans. Les équipements actuels de notre commune correspondent à ceux d’une ville de 50.000 habitants d’après les cabinets d’experts. Le nouveau quartier qui verra le jour autour du futur métro prévoit déjà l'aménagement des équipements publics nécessaires pour faire face à l'arrivée de populations nouvelles (école, crèche, gymnase). Tout a été dit sur ce PLU mais il convenait, pour un juste équilibre de l'information, de rappeler quelques éléments nécessaires à la bonne compréhension du débat.

L'équipe de la majorité municipale

«FAISONS ENSEMBLE UNE VILLE QUI NOUS RESSEMBLE» Encore une nouvelle rentrée avec des incertitudes... Il y a quelques mois, nous avions évoqué le devenir de la réforme des rythmes scolaires. Nous avions également mis l'accent sur le peu de concertation du Ministre avec les élus locaux, et les conséquences de cette loi, qui imposaient une nouvelle charge financière pour les villes, d'autant que les dotations de l'état sont de moins en moins importantes. Aujourd'hui le décret du Ministre de l'Education nous a-t-il rassuré, non bien sûr. En conséquence, la rentrée du 3 septembre dernier à Villiers s'est déroulée comme d'habitude, mais sans l'application de la nouvelle loi sur les rythmes scolaires. Les élus locaux, que nous sommes, comprennent parfaitement la décision du Conseil Municipal, de reporter cette réforme à la rentrée de 2014. Rappelons pour mémoire, que l'ensemble des villes du Val de Marne ont pris la même décision. Pourquoi une telle opposition des Maires du département ? Pas de réelles concertations, alors que les enjeux sont considérables, une impréparation du gouvernement et enfin les incidences sur le budget de la commune, déjà très sollicité à de multiples tâches. Cette réforme qui , dans son fondement , vise à organiser la semaine d'un écolier , en respectant son rythme biologique et en lui proposant des activités « périscolaires » est certainement intéressante et utile au développement de l'enfant ! En revanche comment approuver la façon de faire, de méconnaître le fonctionnement d'une école , d'organiser le temps , de choisir de faire travailler les écoliers soit le mercredi , soit le samedi ( merci à l'ancien Président qui avait supprimé le samedi matin) et surtout de créer des activités périscolaires dans chaque groupe scolaire. Certes, réforme ambitieuse mais réforme coûteuse ! À ce propos, la Ville devra embaucher de nouveaux intervenants, avec pour certains des spécialités que ce soit dans les domaines suivants: le sport, la culture, la découverte de la nature, le cinéma, les arts, et bien d'autres choses. Tout cela a un coût pour la collectivité que la Ville a déjà évalué. Alors, posons-nous la question : qui va payer ? La réponse est simple, soit le budget communal et donc une probable augmentation de la fiscalité locale soit, les parents d'élèves à travers une tarification, avec assurément une charge supplémentaire pour les familles. Que l'on ne se méprenne pas, les élus que nous sommes ne sont pas opposés à cette vaste réflexion sur les rythmes scolaires, encore faut-il envisager avec sérieux la faisabilité de cette réforme ne serait-ce qu'en matière de disponibilités de locaux. Si cette rentrée fut calme, il est nécessaire de préparer la prochaine rentrée et, malgré les incertitudes, proposer aux enfants scolarisés de Villiers, de nouveaux services périscolaires avec l'aide de tous.

Christine Moreau-Salacroup et Fernand Ferrer, Conseillers Municipaux

LISTE «VILLIERS DYNAMIQUE» Quel avenir pour notre ville ? Lors du conseil municipal du 28 août, l’équipe municipale sortante a voté les plans locaux d’urbanisme(PLU) et d’habitat (PLH), deux documents majeurs qui orientent la vie de notre cité sur plusieurs années. Ces règlementations doivent exprimer la vision que porte la municipalité de sa ville sur le long terme. Elles traduisent ensuite cette vision en contraintes et orientations visant à organiser l’urbanisme de notre ville. Il s’agit des fondations de la stratégie municipale en matière d’urbanisme et d’habitation. Ces deux documents auraient dû être rédigés il y a longtemps. Cela n’a pas été fait, car ils auraient sans doute permis de dénoncer la dérive de notre ville en matière de constructions nouvelles et la sur-densification de certains quartiers de notre ville. L’adoption de ces documents à quelques mois de l’élection municipale est une façon de se jouer de la démocratie. En 2014, lors des élections municipales, les citoyens de notre ville auront à choisir une orientation, une vision de notre ville. La prochaine majorité devra reprendre l’ensemble de ces documents pour les modifier et adapter. Si le calendrier est discutable, nous contestons ces documents sur le fond. Le PLU n’est qu’un mauvais copier/coller de son prédécesseur : le plan d’occupations des sols (POS). Contrairement aux allégations de la municipalité sortante, il ne s’oppose pas à la promotion immobilière dans Villiers. Il l’encourage plutôt, en autorisant par exemple la construction de logements sans obliger la construction de parkings afférents ou en favorisant la construction d’immeuble trop proches des rues. Ce PLU porte en lui l’absence de vision à long-terme de notre ville, il ne porte pas la perspective d’une ville moderne au service de ses concitoyens. Les questions essentielles de l’intégration de notre ville dans la métropole du grand Paris, de l’organisation des transports ou de l’adéquation du développement urbain avec les villes voisines ne sont même pas abordées dans ce document. Ce PLU est aussi une occasion ratée en matière de démocratie participative. Nous espérions que les défis d’avenir de notre ville soient présentés et que la démarche de construction soit issue des citoyens. Il n’en fut rien. Les réunions étaient une simple présentation du projet du maire, amendé à la marge lors de sa confrontation avec les citoyens. Pour une large part, le plan local d’habitat découle du PLU, il subit les mêmes affres de manque de vision et de participation citoyenne. Il entérine un objectif de 30 000 habitants sans proposer les nouveaux services municipaux liés à cet afflux de nouveaux citoyens. PLU et PLH sont le reflet du conservatisme de l’équipe Municipale sortante, ils ne sont pas à la hauteur de l’ambition d’une ville comme Villiers-sur-marne. Simonne Danièle Abraham-Thisse, Monique Beaussier,

Jean-Paul Chaloin, Marie-France Le Goarand, Frédéric Massot, Marc Norguez, Josette Sauvage

22/Villiers-Infos


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:23 Page23

Carnet Les naissances

Félicitations !

Le 10 avril 2013, Naël Kaci. Le 20 avril, Noham Mellouki. Le 25 avril, Léane Rioual, Le 28 avril, Rose Clair. Le 10 mai, Hugo Malvaldi. Le 10 mai, Lily Malvaldi. Le 18 mai, Miya Klobcar. Le 24 mai, Inaya Muday. Le 24 mai, Ilyes Ben Heriz. Le 24 mai, Yanis Benzidoune. Le 25 mai, Llyas Hamada. Le 26 mai, Gwendal Dorneval. Le 27 mai, Jenna Bennoua. Le 27 mai, Jade Bouakel. Le 27 mai, Binta Diawara. Le 28 mai, Llian Ouederni. Le 29 mai, Lucas Constantinian. Le 30 mai, Maëlys Omont. Le 30 mai, Clément Acher-Helard. Le 30 mai, Maxime Thibout. Le 30 mai, Matteo Ruggiero. Le 31 mai, Maxence Horeaux.Le 31 mai, Djiibril Varela Soares. Le 3 juin, Thomas Quievy. Le 3 juin, Camille Aloir Trillet. Le 5 juin, Inès Letang. Le 6 juin, Alycia Kora. Le 7 juin, Hugo Ramos Lopes Marques. Le 7 juin, Talia Jeronimo. Le 7 juin, Manon Regniez Teixeira. Le 8 juin, Jahyann Firpion. Le 8 juin, Calie Da Silva Rosa. Le 11 juin, Théo Prugnot. Le 12 juin, Liliane Campas. Le 12 juin, Vincent Delbé Marquerie. Le 12 juin, Kendys Marie Louise Rigolet. Le 13 juin, Iris Lemaire. Le 18 juin, Housnati Nadhamou. Le 18 juin, Emma Jobe. Le 19 juin, Yasmine Ben Ouirane. Le 22 juin, Bastien Fievet Levy. Le 23 juin, Laurine Arnould. Le 23 juin, Eléonore Cepisul. Le 24 juin, Makan Traore. Le 25 juin, Irena Khella. Le 27 juin, Nourane Mahjoub. Le 28 juin, Brittany Jordany. Le 1er juillet, Angel Perez Vizade. Le 3 juillet, Enzo Mira. Le 3 juillet Isaac Ibrahim Toussaint. Le 4 juillet, Akram Khier. Le 4 juillet, Enzo Romao Moura. Le 7 juillet, Arij Thelthi. Le 8 juillet, Antoine Falise. Le 8 juillet, Noélie Lagache Rossignol. Le 9 juillet, Nolhan Saint Etienne. Le 9 juillet, Anna Bernard. Le 12 juillet, Alice Euvrard. Le 12 juillet, Aïda Camara. Le 12 juillet, Maïssane Mouhmouh. Le 16 juillet Clément Noël. Le 17 juillet, Noé Lauzis. Le 18 juillet, Niksaja Nivethan. Le 18 juillet, Goundo Traoré. Le 19 juillet, Slaven Stepanovic. Le 19 juillet, Bryan Gaspar Dos Dantos. Le 22 juillet, Ines Sivasuntharanathan. Le 22 juillet, Raphaël Boistot. Le 23 juillet, Mathieu Lecleire. Le 23 juillet, Mathis Guiot. Le 23 juillet, Sreesaran Manikandaradjan. Le 25 juillet, Chaïma Bathily.Le 26 juillet, Llona Bouhail. Le 27 juillet, Teymiyah Evain.

Les mariages

Nos vœux de bonheur !

Le 8 juin 2013, Stefan Turi & Flooarea Leonora Dolha. Le 8 juillet, Marc Plamont & Valérie Rodrigues Grada. Le 14 juin, David Roha & Soraya Neghal. Le 22 juin, David Boistot & Karine Souquet. Le 22 juin, Vladimir Panfili & Larisa Bumbu. Le 22 juin, Anousone Ratsamy & Martine Hui. Le 22 juin, Farid Mazouzi & Sophia Haouli. Le 29 juin, Gilbert Gabon & Valérie Réhault. Le 29 juin, Ahmed Khelladi & Dominique Sury.Le 6 juillet, Romule D’Arthur & Lamberte Benjamin. Le 6 juillet Loïc Gesta & Ewa Kabala. Le 6 juillet, Joël Dos Santos & Caroline Cerqueira. Le 6 juillet, Laurent Ménicot & Tali Benoudiz. Le 19 juillet, Oualud Kabouz & Zarah Benabbas. Le 20 juillet, Henri Ebongué Makolle Nzeta & Honorina Bokolo. Le 20 juillet, Laurent Jacquemin & Nogambal Mooken. Le 26 juillet, Thierry Balayi & Florence Ndundu Kindedy Moko. Le 3 août, Ludovic Saurue & Carine Leborgne. Le 3 août, Sinnathamby Tharmakulasingam & Suganthini Sellathurai. Le 3 août, Mehdi Ghaouar & Leïla Hacherouf. Le 9 août, Hervé Theramene & Isabelle Laclef.

Les décès

Toutes nos condoléances !

Le 13 mai 2013, Paulette Schock, veuve Lanotte, à 88 ans. Le 14 mai, Jacques Gautier à 68 ans. Le 24 mai, Jean-Claude Cereyon à 66 ans. Le 26 mai, Xue Xie, veuve Zhu à 81 ans. Le 1er juin, Jacques Delastre à 64 ans. Le 2 juin, Marthe Forey à 90 ans. Le 6 juin, Gérard Galuchon à 80 ans. Le 11 juin, Georges Renaud à 76 ans. Le 12 juin, Charles-Hubert Gérard à 91 ans. Le 14 juin, Christiane Gendrop à 91 ans. Le 14 juin, Claude Acolet à 65 ans. Le 15 juin, Claudine Caillon à 80 ans. Le 15 juin, Madeleine Millius, veuve Bordier, à 98 ans. Le 16 juin, Simonne Richard à 93 ans. Le 26 juin, Clément Moreno à 87 ans. Le 1er juillet, Janine Ducrot, veuve Piperno, à 76 ans. Le 5 juillet, Hélène De Carlo à 80 ans. Le 6 juillet, Simone Morisse, veuve Montel, à 99 ans. Le 9 juillet, Marie-Thérèse Chervet, veuve Delaunay, à 93 ans. Le 11 juillet, Denise Blanc, veuve Laronde, 78 ans. Le 14 juillet, Dominique Voillot, veuve Gaucher, à 68 ans. Le 20 juillet, Amélia Azedo Victal, veuve Rodrigues, à 88 ans. Le 21 juillet, Charline Langlet, veuve Vignassa, à 86 ans. Le 22 juillet, Jean-Claude Fuccaro à 63 ans. Le 23 juillet, Jacqueline Bougenah, épouse Slama, à 88 ans. Le 23 juillet, Joffrette Perraudin, veuve Bobin, à 97 ans. Le 23 juillet, Anne Rouban à 64 ans. Le 23 juillet, Francis Masip à 63 ans. Le 24 juillet, Marcel Onteniente à 88 ans. Le 25 juillet, Jacques Ducourtioux à 88 ans. Le 28 juillet, Guy Schill à 73 ans. Le 29 juin, Catherine Guillemin, épouse Chotin, à 47 ans. Le 29 juillet, Paulette Havard veuve Pellois à 89 ans. Le 6 août, Jeanne Averlant à 23 ans. Le 7 août, Ben Daoud Smail à 90 ans. Le 11 août, Ginette Benoit, veuve Gibert, à 85 ans. Le 13 août, Stéphane Zogo à 49 ans.



Bulletin d’abonnement Je souhaite m’abonner à la newsletter mensuelle de la Mairie de Villiers-sur-Marne. Nom : …………………………………………………..................... Prénom : …………………………………….................

Votre Newsletter...

Adresse (facultatif) :……………………………………………………………………………………...................................... Tél. (facultatif) : ……………………….......... Adresse email : ………………………………………................................... J’ai bien noté que ce service est gratuit et que je peux me désabonner sans condition, quand je le souhaite, sur un simple clic. Important : Les informations communiquées sur ce bulletin d’inscription sont confidentielles. La Mairie de Villiers-sur-Marne s’engage à ne pas les diffuser ni les utiliser à d’autres fins que celles stipulées ci-dessus. Les informations recueillies feront l’objet d’un traitement informatique destiné à établir un fichier d’abonnés à la newsletter municipale. Les destinataires des données sont les agents du service communication de la ville de Villiers-sur-Marne. Conformément à la loi “informatique et libertés” du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au service communication de la Mairie de Villiers-sur-Marne. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Villiers-Infos/23


MAG 86_Mise en page 1 23/09/13 09:23 Page24


Vi 86