{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

Numéro 136 Avril 2015

Journal municipal d’informations

P. 4 > Le dossier du mois

500 000 euros pour la voirie

 Au quotidien P. 2 >

 Culture P. 6 >

u qu P. 3 > A otidien Un nouveau service pour le centre hospitalier Léon Binet

www.mairie-provins.fr

www.mairie-provins.fr

Associations : Les bénévoles à l’honneur

Festival Encres Vives : Paroles d’écrivains, Paroles d’artistes


Au quotidien

Un nouveau service pour le centre hospitalier Léon Binet Depuis début mars, le centre hospitalier Léon Binet propose aux jeunes parents des séances d’ostéopathie pour leur nouveau-né. Le centre hospitalier Léon Binet devient un établissement précurseur en France, en ayant intégré récemment à l’équipe pluridisciplinaire de la maternité de Provins, une ostéopathe. Aurélie Benbaruch, ostéopathe libérale, installée à Provins depuis 6 ans maintenant, nourrit une passion pour son métier et plus par ticulièrement pour les enfants. C’est donc tout naturellement que Gabriel Rochette de Lempdes, directeur de l’établissement, et Corinne Lemaire, cadre de service de la maternité, ont choisi de lui proposer d’intégrer leur équipe. Ils montrent ainsi la volonté d’améliorer la prise en charge et le confor t des bébés et de leur maman. Les consultations ostéopathiques permettent de répondre à cer tains problèmes survenant

dès la naissance (positions inconfor tables voire blocages posturaux comme tor ticolis, douleurs digestives, problèmes de succion, difficultés à trouver le sommeil, etc.). Ces dysfonctionnements des nouveaux-nés sont souvent liés à l’accouchement, lors du passage du bassin ou à une intervention obstétricale parfois nécessaire et sont le signe d’un déséquilibre musculaire et ar ticulaire des bébés. Des gestes ostéopathiques adaptés visent à rétablir cet équilibre et permettent de soulager le nouveau-né efficacement et rapidement. Aujourd’hui, en France, il n’existe qu’une petite dizaine d’hôpitaux à proposer ce service et l’hôpital de Provins est un des premiers à le faire de façon gratuite pour ses patients.

Le carnaval des écoliers Plus de 1 500 écoliers de Provins et des

environs ont fêté l’arrivée du printemps par un défilé haut en couleurs et en musique dans les rues de Provins en dansant et en jetant des confettis à un public nombreux et conquis. Comme à l’accoutumée, à l’issue du défilé, tous se sont retrouvés au complexe sportif Raymond Vitte pour y voir brûler le char réalisé par l’Etablissement public médico social du Provinois.

Pour Ewen

Les Jolies Flores : 7e édition Foire aux plantes authentique, « les Jolies Flores » organisées par le Club 41 de Provins ont acquis leur notoriété au fil des 6 éditions précédentes avec un succès confirmé les années précédentes. Plus de 50 exposants pour vous proposer une diversité de plantes, de décorations de jardin, de produits du terroir et d’animations, représentant toute la richesse de cette foire aux plantes qui aura lieu les 18 et 19 avril au parc du couvent des Cordelières, sur la route de Nanteuil (face au centre aquatique). Jardiniers amateurs ou confirmés, vous serez éblouis, pendant ces 2 jours, par les couleurs et la qualité des plantes, des fleurs et des arbustes proposés par des hor ticulteurs spécialisés qui vous communiqueront leur passion et vous prodigueront leurs conseils

2

avisés pour embellir vos jardins et les rendre encore plus agréables et chaleureux. Pour cette 7e édition, les Jolies Flores vous proposent beaucoup de nouveaux exposants avec des produits inattendus qui vous surprendront et la sympathique animation des truculents Jazzdiniers. Un week-end incontournable à ne pas manquer ! 18 & 19 avril Parc du Couvent des Cordelières Entrée : 3 € au profit des enfants hospitalisés

Le samedi 18 avril, à 20 h 30, la collégiale Saint-Quiriace sera le cadre d’un concert de gospel au profit de l’association Ewen, l’espoir d’une vie meilleure. Né le 8 décembre 2012, Ewen est atteint d’une maladie orpheline rare dite du syndrome de Lesch-Nyhan. Le tarif de l’entrée de cette soirée donnée par le Cœur Gospel sera à la corbeille, au bon cœur de chacun. Ewen et ses parents ont besoin de tous pour les aider. Que vous assistiez ou non à cette soirée, vous pouvez également envoyer vos dons à Association Ewen, l’espoir d’une vie meilleure – 98, rue de la Mairie – 77720 Saint-Ouen-en-Brie.


Au quotidien Associations

Les bénévoles à l’honneur La Ville de Provins a tenu à mettre à l’honneur le monde associatif et six bénévoles titulaires de la médaille de la Jeunesse et des Sports. Avec 250 entités différentes, Provins compte un tissu associatif très dense. La Ville de Provins aide toutes ces associations au quotidien, que ce soit par le biais de subventions ou encore de mise à disposition de locaux et d’équipements divers. Provins doit beaucoup à toutes ses associations et aux bénévoles qui les font vivre. Cette amicale cérémonie a mis en lumière le bénévolat de Alain Chaudron, Daniel Dasen, Philippe Fouquet, Dominique Lanaud, Michel Patron et André Vion. A travers eux, tous les bénévoles qui œuvrent au sein d’un tissu associatif provinois ont été mis à l’honneur. Alain Chaudron est judoka depuis 1966 et a obtenu sa ceinture noire en 1977. Il s’investi dans le Judo Club Provinois à partir de 1987 et en est le président depuis 1992. Il est également membre du conseil d’administration de l’association de la Course des Remparts depuis 15 ans. Il a été médaillé de la jeunesse et des sports en 2002 (bronze), 2006 (argent) et 2014 (or).

Daniel Dasen s’est investi pendant plus de 20 ans au sein de l’association de la Course des Remparts qu’il présida de 2004 à 2014. Il a reçu la médaille de bronze de la jeunesse et des spor ts l’année dernière. Philippe Fouquet a été le vice-président du Tennis Club de Sourdun de 1989 à 1992. Il intègre ensuite la Compagnie d’Arc de Provins et du Pays Provinois où il assume le poste de vice président de 2000 à 2006 avant d’en devenir le président. Il a reçu la médaille de bronze de la jeunesse et des sports l’année dernière. Dominique Lanaud est administrateur de la Maison des jeunes et de la Culture depuis 1971. Il y créé la section technique spectacle et

Médiévales

De nouveaux locaux pour les couturières L’atelier de couture a pris possession de ses nouveaux locaux cour des Bénédictins. Créé à l’occasion de la renaissance de la Fête médiévale de Provins en 1984, l’Atelier de couture de la Ville de Provins compte aujourd’hui plus de quarante ans d’existence et un patrimoine de plus d’un millier de costumes. Situé durant de nombreuses années rue des Marais, au dessus de la Bibliothèque municipale Alain Peyrefitte, peu facile d’accès, l’atelier de couture avait déménagé du côté de l’avenue du Marechal de Lattre de Tassigny voilà quelques années, pour des locaux mieux adaptés et au rez-de-chaussée. Une réorganisation du site et des locaux devenus un peu étroits ont amené à un nouveau déménagement Cour des Bénédictins. Toujours au rez-de-chaussée, l’atelier possède désormais une vue imprenable sur le cloître de l’ancien prieuré. A l’intérieur, les locaux, entièrement restaurés offrent plus de surface et une bien meilleure luminosité. Une aire de stockage plus importante pour les nombreux costumes, et des conditions de travail bien meilleures. L’atelier de couture a compté jusqu’à une dizaine de bénévoles, pour gérer, entretenir et réparer plus d’un millier de costumes et

est le régisseur général du spectacle son et lumière de Provins organisé par l’association. Il sera tour à tour président de la MJC (1984-1985), trésorier (1986-2000), vice-président (2001-2013) pour en reprendre la présidence en 2014. Il a été médaillé de la jeunesse et des sports en 1989 (bronze), 2001 (argent) et 2012 (or). Michel Patron a été le président du Club de natation de Provins de 1977 à 1985 puis, en 1985, président co-fondateur de l’actuel Provins Natation dans lequel il restera dirigeant jusqu’en 1995. Depuis 1996, il est vice-président du Guidon Provinois. Il a reçu la médaille de bronze de la jeunesse et des spor ts en 2012. André Vion a créé en 1994 la course pédestre La Foulée Saint-Briçoise avant de fonder, en 1997, l’association Foulée Saint-Briçoise qu’il préside depuis. Il est bénévole au Vétathlon de Provins et au sein de l’association de la Course des Remparts dont il est le vice-président depuis 2 ans. Il a été médaillé de la jeunesse et des sports en 2006 (bronze) et en 2014 (argent).

Un nouveau festival pour Provins

leurs accessoires, mais aussi pour assurer le renouvellement et l’enrichissement d’une collection déjà bien étoffée par la création de 15 à 20 nouveaux modèles annuellement. Aujourd’hui, elle sont quatre et verraient d’un très bon œil quelques bonnes volontés supplémentaires les rejoindre. Il suffit pour cela d’avoir quelques notions de couture, être créatif et inventif et avoir envie de par tager quelques heures de convivialité tous les mardis et jeudis, de 14 h à 17 h.

Du 23 au 28 mai, la Ville de Provins en collaboration avec le cinéma intercommunal Le Rexy, proposent le 1er festival du film culte. Au programme de ce nouveau festival : Les Tontons Flingeurs, Le Grand Bleu, Dirty dancing, Taxi Driver, Bambi, Mad Max 1, Paris Texas, Le Bon, la brute et le truand. Soit « 8 jours, 8 films » qui seront projetés plusieurs fois sur la durée du festival au tarif préférentiel de 5 € la séance (un forfait est en cours d’élaboration).

Atelier de couture Cour des Bénédictins Tél. : 01 60 67 68 39

3


le dossier du mois

500 000 euros pour la voirie 500 000 €, c’est l’enveloppe que la Ville de Provins a décidé de consacrer, cette année, à la rénovation et à l’embellissement de la voirie communale.

Travaux rue du Palais

Les travaux de voiries continuent au mois d’avril. Des travaux concerneront la rue du Palais (trottoirs, parkings, chaussée, pour sa par tie comprise entre la rue du Collège et l’entrée de l’école maternelle de la Ville Haute). Pour permettre le bon déroulement de ces travaux, la rue du Palais sera interdite à la circulation et au stationnement du lundi 30 mars jusqu’au jeudi 30 avril. Durant cette période la rue de l’Ormerie, la rue Jean Desmarets, la ruelle aux Mor ts, la rue de la Pie, la rue Pierre Ythiers et la rue des Beaux Ar ts seront à double sens de circulation. La rue d’Enfer et la rue du Collège également mais uniquement pour les riverains.

Rue du Collège

Largement abîmée notamment par les années de travaux liés à la rénovation du Lycée Thibaut de Champagne, le tapis d’enrobé de la chaussée de la rue du Collège a été entièrement renouvelé, de la rue d’Enfer à la rue du Palais.

Chemin de Fontaine Riante

Un parking a été créé aux abords de la Résidence des Templiers au 23 bis, chemin de Fontaine Riante. Cet aménagement, créateur de 6 nouvelles places de stationnement permettra de réduire le stationnement gênant et dangereux à l’endroit. 4

Les rues de Jouy, des Prés de la Comtesse, des Sablons, du Collège, Hollande, du Pré aux Clercs et le chemin de Fontaine Riante ont été les premiers, tout au long des mois de février et de mars à connaître ces importants chantiers de rénovation de voirie. Le boulevard Gambetta, les rue du Palais et du Poirier et la place Charles Lenient seront, à leur tour, concernés dans les toutes prochaines semaines.


Rue Hollande

Sur toute sa longueur, de la place Serge Langer au boulevard d’Aligre, le tapis d’enrobé de la rue Hollande a été entièrement refait.

Rue du Pré aux Clercs

Les trottoirs, côté pair comme côté impair, de la rue des Pré aux Clercs, entre la rue de Rebais et l’avenue Alain Peyrefitte, ont été complétement refaits et revêtus d’un tapis d’enrobé.

Rue de Jouy

Le premier chantier d’envergure de l’année était la troisième et dernière tranche d’un programme pluriannuel, entamé voilà 3 ans, pour redonner à l’une des ar tères les plus empruntée de la Ville Haute un autre aspect. Sur la rue de Jouy, c’est toute la voirie qui aura été refaite, des trottoirs, reprofilés par endroit et repavés, à la chaussée qui a été revêtu d’un nouveau tapis d’enrobé.

Rue des Prés de la Comtesse

Dans le cadre, plus général, du Projet de rénovation urbaine initié sur le quar tier de Champbenoist depuis plusieurs années, la rue des Près de la Comtesse a été refaite de son intersection avec l’avenue de la Voulzie (giratoire) au carrefour de l’avenue Léon Binet. La chaussée y a été revêtu d’un nouveau tapis d’enrobé et un passage surélevé pour piétons a été créé aux abords de la rue des Marronniers.

Rue des Sablons

Sur toute la longueur de la rue, de la rue Georges Clémenceau à la rue creuse, on a procédé à une réfection complète du tapis d’enrobé de la chaussée, des parkings et des trottoirs côté pair.

5


Festival Encres Vives 2015

Paroles d’écrivains, Paroles d’artistes FESTIVAL PARRAINÉ PAR L’ÉCRIVAIN YANN QUEFFÉLEC - Prix Goncourt 1985 Salon du livre du festival : Samedi 11 avril 2015 / de 14 h à 18 h Dimanche 12 avril 2015 / de 10 h à 18 h Centre culturel Saint-Ayoul

Rencontres & signatures Littérature générale, polar, thriller, jeunesse, bd & manga, jeune public : animations, ateliers, concer ts & spectacles gratuits

www.salondulivreprovins.fr

DELPHINE DE VIGAN

YANN QUEFFELEC

Delphine de Vigan est l’auteur de six romans, dont No et moi (2007, Prix des libraires 2008), Les heures souterraines (2009, finaliste du Prix Goncour t), et Rien ne s’oppose à la nuit (2011, Prix Renaudot des lycéens, Prix du roman Fnac, Prix Roman France Télévisions, Grand Prix des lectrices de Elle).

Yann Queffélec est né le 4 septembre 1949 à Paris. Il est le fils de l’écrivain breton Henri Queffélec et le frère de la pianiste Anne Queffélec. Il a été marié à la pianiste Brigitte Engerer, avec qui il a eu une fille. Il réside à Paris tout en gardant de for tes attaches en Bretagne où il pratiqua la voile avec le célèbre navigateur Éric Tabarly. Yann Queffélec s’engage dans l’écriture en 1981, en tant que critique musical, avec un essai biographique sur le compositeur Béla Bar tók. En 1985, il publie son deuxième roman, Les noces barbares (éd. Gallimard) qui connaît un impor tant succès populaire et obtient le Prix Goncour t. Il sera adapté au cinéma par la réalisatrice Marion Hänsel en 1987. Il est l’auteur de nombreux autres livres.

BERTRAND BELIN

Ber trand Belin est auteur-compositeurinterprète (Coup de cœur Chanson de l’Académie Charles Cros 2006, Grand Prix du Disque de l’Académie Charles Cros 2010) et écrivain.

PAULINE DREYFUS

Pauline Dreyfus est l’auteur de Immortel, enfin (éd. Grasset, 2012, Prix des Deux-Magots). Ce sont des choses qui arrivent (éd. Grasset, 2014), son deuxième roman, a figuré parmi les romans sélectionnés pour les Prix Goncour t, Goncour t des lycéens et Interallié 2014.

MARION GAME

LA GRANDE SOPHIE

La Grande Sophie est auteure-compositrice et interprète (Grand Prix de l’Académie Charles Cros 2010, Victoire de la Musique du meilleur album de chansons de l’année 2013).

Marion Game est comédienne spécialisée dans les seconds rôles comiques et le doublage. Plus belle la vie sur France 3 et sur tout Scènes de ménage sur M6 en a fait une star. Le personnage d’Huguette, qu’elle incarne aux côtés de Raymond (Gérard Hernandez) depuis 2009, est plébiscité chaque soir par cinq millions de téléspectateurs. Elle est l’auteur du livre C’est comment votre nom déjà ? (éd. de l’Archipel).

GRÉGOIRE DELACOURT

Grégoire Delacourt a publié quatre romans aux éditions Jean-Claude Lattès, dont La liste de mes envies (2012) et On ne voyait que le bonheur (2014). La liste de mes envies a fait l’objet d’une adaptation au théâtre (en 2013) ainsi qu’au cinéma (en 2014). En 2014, On ne voyait que le bonheur est en lice pour le Prix Goncourt, Prix Goncourt des lycéens, Prix des Libraires et le journal Le Parisien lui décerne le titre de Meilleur roman de l’année.

6

PHILIPPE LEFAIT

Philippe Lefait est journaliste de télévision et auteur. Il a été présentateur du journal de 20 h de 1987 à 1990. De 1999 à 2013, il anime le magazine culturel Des mots de minuit. En 2014, il réactive l’émission sur le site internet Culturebox. Philippe Lefait et sa compagne Pom Bessot écrivent ensemble et publient en 2013, Et tu danses, Lou, un témoignage sur les troubles du langage de leur fille. Troubles liés à une maladie génétique.


Mais aussi… PATRICE DARD

Patrice Dard est écrivain. Depuis le décès de son père, Frédéric Dard, il prolonge avec talent, l’immor talité du commissaire « San-Antonio » en écrivant et en publiant chez Fayard, ses propres aventures (26 volumes à ce jour).

DOMITILLE DE PRESSENSE

Domitille de Pressensé est auteur, illustratrice et scénariste jeunesse. Elle commence sa carrière en 1975 avec la série mythique Émilie. En 2008, les albums sont réédités chez Casterman. En 2012, la série est adaptée à la télévision et diffusée sur France 5.

culture Exposition

Métamorphose au-delà du papillon La métamorphose : transformisme, transcendance, nouvelle naissance ? Dans tous les cas, un changement d’état étonnant, qui force l’admiration, un phénomène observable à travers le monde animal, végétal, minéral, bien au-delà du papillon. C’est ce que nous propose l’artiste provinois, Michel Charlet, à travers sa première exposition.

EMILIE FRECHE

Émilie Frèche est écrivain, éditrice et scénariste. Elle est l’auteur de six romans dont Deux étrangers (2013, Prix Orange du livre 2013) et de deux essais autour de la mor t et de l’affaire Ilan Halimi.

GUY GILBERT

Guy Gilber t est le Prêtre-éducateur « des loubards » depuis près de cinquante ans. Celui qui proclame que « la rue est son église » aide quotidiennement des dizaines de jeunes en perdition. « La Bergerie de Faucon », qu'il a restaurée en Provence, les accueille et leur offre la chance d'une nouvelle vie grâce à un encadrement compétent. Il est l'auteur d'une quarantaine de livres.

RAYMOND KOPA

Raymond Kopa est un ancien footballeur. Élu Ballon d'or en 1958, il est le troisième joueur et le premier français à recevoir cette distinction. Meilleur joueur de la Coupe du monde 1958, il est considéré comme étant un des meilleurs joueurs français de l'histoire du football. Il est l’auteur du livre Kopa par Raymond Kopa, préfacé par Zinedine Zidane.

FOUAD LAROUI

Fouad Laroui est écrivain, chercheur et enseignant en littérature française. Il est titulaire de la Grande médaille de la francophonie de l’Académie française. Il est l’auteur de nombreux romans et recueils de nouvelles. Il a reçu le Prix Goncour t de la nouvelle 2013 et le Grand Prix Jean-Giono 2014.

MERLOT

Merlot est auteur-compositeur-interprète. Il est l'auteur de deux livres-disques pour le jeune public dont Au fond de la classe (éd. Milan jeunesse, Coup de cœur de l’Académie Charles Cros 2010).

PASCAL PARISOT

Pascal Parisot est auteur-compositeur-interprète. Il a sor ti trois albums tout public et trois livresdisques pour le jeune public dont Les pieds dans le plat (éd. Milan jeunesse). Il a reçu le Coup de cœur de l’Académie Charles Cros 2010 et 2013.

ERIC REINHARDT

Éric Reinhardt est écrivain et dramaturge. Il est l’auteur de six romans, dont L’amour et les forêts (éditions Gallimard, 2014) qui a reçu le Prix Renaudot des lycéens 2014, le Prix du meilleur roman français selon le magazine Lire 2014, et le Prix Roman France Télévisions 2014.

Photographes en herbe C’est à une exposition étonnante à laquelle nous a convié la bibliothèque municipale Alain Peyrefitte dont l’ADN était la photographie. Une exposition qui est le résultat d’un travail collectif mélangeant ar tiste professionnelle, pédagogues et des enfants réunis par une même passion : la photographie. En collaboration avec le CAMAC de Marnaysur-Seine, des ateliers ont été initiés afin de faire découvrir à une quinzaine d’enfants une autre façon d’appréhender la photographie. Les enfants ont pu appréhender le processus photographique en fabriquant un sténopé (boite métallique noire) permettant de capturer une image avec du papier photosensible. Ils ont également pu apprendre les principes de base de la prise de vue et découvrir le développement d’une image noir et blanc. Ils se sont ensuite penchés sur la photo numérique de manière inhabituelle en créant des effets ar tistiques sans aide technologique mais avec trois bouts de ficelle ou, plus exactement, en fabriquant leurs propres filtres à l’aide de papier alimentaire, film plastique de couleur et autre papier d’aluminium qui leur ont permis d’obtenir de nombreux effets.

Et la puissance créatrice de l’homme n’y échappe pas. Elle fait par tie de ce monde en mouvement comme pour par ticiper à l’œuvre universelle. Les figures dites « impossibles », les fractales qui naissent de la « conjugaison » des mathématiques et de la créativité, ainsi que le Tan gram chinois s’inscrivent dans ce contexte. Cette exposition n’est pas, de loin, exhaustive. La majorité des photos exposées sont prises au gré des déplacements de Michel Charlet. L’approche particulière est due essentiellement à l’objectif qui s’est approprié le sujet sous un angle particulier, avec la plupart du temps, le soleil pour complice. Plusieurs de ces photos seront regroupées en un tableau unique, avec 2, 3, 4 sujets ou plus, suivant l’effet souhaité. Lorsque des similitudes apparaissent au niveau de la structure ou de l’aspect, la photo sera associée à son « pendant ». Parmi les objets exposés, on observera entre autre le bois ou une dent de mammouth pétrifiés ou encore des minéraux cristallisés. Il s’agit là, de fait, d’une réelle métamorphose du monde minéral, dont certaines pièces peuvent également être mises en parallèle avec des sujets du monde végétal. Convenons que dans ce cas, le terme d’objet est quelque peu « galvaudé ». Du 3 avril au 16 mai Bibliothèque Alain Peyrefitte – 23, rue des Marais Rens. : 01 64 00 29 37 Entrée libre aux horaires d’ouverture de la bibliothèque

droit d’expression des élus minoritaires La presse locale. En déplacement en Bretagne je parcours les journaux. Dans une commune de 2 000 habitants, « le petit hebdo des Côtes d’Armor » – qui tire tout de même à 8 300 exemplaires – illustre ce qui pour moi doivent être les qualités de la presse locale : liberté d’expression, parole donnée aux habitants. Lisons : actualité nationale, deux pages, ensuite événements de la région, fêtes, concer ts, mais aussi arrivée de la nouvelle institutrice, dépar t à la retraite de tel bénévole, photos à l’appui. Ce que je veux vous dire, c’est que chacun peut retrouver ce qui fait sa vie locale sans qu’il soit nécessaire de voir leurs élus photographiés à tout bout de champ quand ce n’est pas à leur place. Dans nos territoires traditionnels on ne trouve pas la « feuille de chou » de l’impertinent du village, qui avec beaucoup d’humour décrits nos grands et petits travers. « Le petit hebdo » modestement mais avec qualité resserre ainsi les liens de cette communauté de territoire rurale et inventive. Concluons : verrons nous apparaître un jour à Provins un plumitif pour réveiller la belle endormie ? Joëlle SIORAT Groupe Rassembler Provins

7


Jeudi 2 avril 9 h 30-11 h 30

> Maison des Quartiers Opération VACAF Tél : 01 60 58 50 60

2 > 21 avril

> Hôtel de Savigny « Les Palettes » Exposition de peintures et dessins Rens. : 01 60 52 20 10

Mardi 7 avril > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul La Traviata Opéra Rés. : 08 200 77 160

8 & 9 avril > 14 h-17 h 10 avril > 10 h-17 h

Braderie vestiboutique de la Croix-Rouge 11 bis, rue du Canal

Jeudi 9 avril > 19 h 15

> Cinéma Le Rexy Projection de Lettre d’une inconnue de Max OPHULS (1948) par Cinetcetera Entrée : 5 €

3 avril > 16 mai

> Bibliothèque A. Peyrefitte « Métamorphose au-delà du papillon » Exposition de Michel Charlet Objets et photographies Rens. : 01 64 00 29 37 Cf. article p. 7

Ven. 17 avril > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul Nina Comédie Rés. : 08 200 77 160

Samedi 18 avril

> Rue du Canal Cours de secourisme PSC1 par la Croix-Rouge Rens. : 06 82 19 03 02

Samedi 18 avril

11 & 12 avril

> Centre culturel Saint-Ayoul Salon du livre Festival Encres Vives www.salondulivreprovins.fr Cf. article p. 6

> Maison des quartiers Sortie familiale à la Mer de Sable Rens. : 01 60 58 50 60

25 avril > 10 mai

> Hôtel de Savigny Exposition de la MJC Rens. : 01 60 52 20 10

26 avril > 14 h

> Gymnase R. Vitte Loto du comité des Coudoux

Samedi 2 mai

> Place du 29e Dragons Journée du géranium

1er, 2 & 3 mai

> Stade Démosthène Bobe Les Médi’Ovales Tournoi international de rugby des -16 et -14 ans et filles -18 ans

Bertrand Belin Delphine de Vigan Grégoire Delacourt Pauline Dreyfus Émilie Frèche Kaoutar Harchi La Grande Sophie Fouad Laroui Philippe Lefait Merlot Wilfried N'Sondé Pascal Parisot Yann Queffélec Éric Reinhardt Carole Zalberg ...

Ven. 3 avril > 14 h 30

> Cinéma Le Rexy Connaissance du monde Venise PT : 8 €, TR : 7 €, scol. : 3,50 €

Vendredi 3 avril

> Hôtel de Savigny Cours d’art floral par Nos amies les fleurs Rens. : 01 64 01 24 97

Ven. 3 avril > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul La Liste des mes envies Théâtre Rens. : 08 200 77 160

L’affrontement Samedi 18 avril > 20 h 30

Dim. 12 avril > 16 h

> Eglise Saint-Ayoul Récital d’orgue par Pierre Farago Oeuvres de Bach et Grigny. Entrée libre

Mar. 14 avril > 14 h-16 h

Jeudi 16 avril > 20 h 30

> Office de Tourisme Chasse aux œufs de Pâques www.provins.net Rens. : 01 64 60 26 26

Jeudi 7 mai > 20 h 30 Humour Dans ce one-woman-show truculent et réjouissant, Caroline Vigneaux revient d’abord sur son ancienne vie d’avocate qu’elle a quittée en 2008, à la surprise générale (la sienne y compris), pour devenir humoriste, non sans de lourdes conséquences parentales, finan­cières et sociales ! Elle y aborde également bien d’autres sujets existentiels, osant les excès les plus bluffants avec une efficacité comique et une élégance naturelle qui font tout passer ! Trop jolie pour être drôle, Vigneaux ? Même pas !

Du 28 mars au 12 avril 2015

FESTIVAL ENCRES VIVES DE PROVINS

> Maison des quartiers Atelier « Prévention santé » L’équilibre alimentaire, per te de poids… Rens. : 01 60 58 50 60

5 & 6 avril

Caroline Vigneaux

> Cinéma Le Rexy Soirée opéra « Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny » of The Royal opera Version française

Vendredi 17 avril > 9 h

> Stade Démosthène Bobe Cross scolaire des écoles primaires de Provins et des alentours

> Collégiale Saint-Quiriace Concert de gospel par Cœur gospel Au profit de l’association Ewen, l’espoir d’une vie Tarif à la corbeille à l’entrée de la collégiale Cf. article p. 3

18 & 19 avril

> Parc du couvent des Cordelières Les Jolies Flores

Jeudi 7 mai > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul Caroline Vigneaux quitte la robe Humour Rés. : 08 200 77 160 Cf. encadré ci-contre

Vendredi 8 mai > 11h-17h

> Gymnase Raymond Louis Don du sang Directeur de la publication Christian JACOB Directeur de la rédaction Baptiste ROGISSART Rédaction Graphisme Photographie Céline BEZANçON Jean-François Leroux Impression Point de repère N° 136 – Avril 2015 édité en 6 800 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 Provins

Ven. 22 mai > 20 h 30 Théâtre Avec une extraordinaire vir tuosité maniant l’humour féroce et la tendresse humaine, la pièce saluée dans le monde entier oppose un prêtre irlandais ivrogne à un jeune séminariste à la remuante ardeur de néophyte ! Ils s’affrontent dans un combat sans merci, au dénouement tragique et imprévisible dont sor tira vainqueur la Foi : un vrai moment de grâce et d’émotion. Affrontement plein d’humour entre Tim Farley, vieux prêtre attaché à ses principes et Mark Dolson, jeune séminariste, il s’agit d’un voyage initiatique pour Mark Dolson et d’un retour aux sources pour Tim Farley, son mentor. Les spectateurs deviennent les témoins d’un affrontement de plus en plus complice.

Les spectacles du Centre culturel et sportif Saint-Ayoul Renseignements et réservations : 08 200 77 160

L’agenda

Profile for Ville de Provins

Le Provinois n°136 / Avril 2015  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins

Le Provinois n°136 / Avril 2015  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins

Advertisement