Issuu on Google+

Numéro 112 Novembre 2012

Journal municipal d’informations

P. 4 > Le dossier du mois

Des chantiers qui s’enchaînent

 Au quotidien P. 3 >

L’actualité du commerce

www.mairie-provins.fr www.mairie-provins.fr

 Culture P. 6 >

La 6e édition du Prix Provins Moyen Âge

 Sport P. 7 >

Paul Garenne prend sa retraite de judoka à 78 ans !


Au quotidien

Nouvelle belle réussite pour l’Institut de Formation en Soins Infirmiers La promotion 2009-2012 de l’IFSI, l’Institut de Formation en Soins Infirmiers du Centre hospitalier Léon Binet de Provins, a connu une nouvelle belle réussite avec 29 reçus sur 35.

Une conférence de l’AVIP L’AVIP (Association d’Aide aux Victimes

de Violences Psychologiques dans la vie privée) organise une conférence de sensibilisation à la protection des victimes de harcèlement moral et de violence psychologique au sein de leur famille auprès des professionnels de 17 h 30 à 20 h, puis auprès du grand public de 20 h à 21 h 30 le jeudi 22 novembre au Centre culturel et sportif Saint-Ayoul. Les intervenants sont le psychiatre Geneviève Pagnard, auteur de Crimes impunis, l’avocat Laurent Hincker, professeur des universités, spécialiste de la problématique de la violence psychologique, la sage-femme Stéphanie Quéval-Holland et deux témoins. Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale de la lutte contre les violences faite aux femmes du 25 novembre prochain. Plus de renseignements au 06 85 58 64 32.

Seniors, pour votre sécurité La Ville de Provins, en partenariat avec la Il s’agissait de la première promotion issue du nouveau référentiel. À l’issue d’un cursus long d’un peu plus de trois années, ils ont été 35 à terminer la formation avec, à la clef, 29 reçus, les 6 autres devant se présenter au rattrapage. Tous les nouveaux diplômés ont d’ores et déjà trouvé un emploi, le plus souvent dans des services spécialisés, la moitié en Ile-de-France,

2 décembre

Un enfant, un jouet Dans le cadre de l’Arbre de Noël

organisé comme tous les ans par la Croix-Rouge, Top Moto 77 organise une collecte de jouets neufs ou en très bon état. Vous pouvez déposer les vôtres dans le hall d’accueil de la Mairie de Provins jusqu’au samedi 1er décembre au matin. Les motards se regrouperont le dimanche 2 décembre à 8 h sur la place du 29e Dragons et collecteront les jouets dans 17 communes. Le ramassage à la mairie de Provins se fera vers 12 h, suivi d’un grand défilé de motos. Les motards ont du cœur, soutenez-les nombreux grâce à vos dons ! Renseignements : 06 20 21 30 96

quatre en Champagne-Ardennes et les autres un peu par tout sur le territoire national, dans le Poitou, en Charentes, dans le LanguedocRousillon, sur la Côte d’Azur ou encore dans la région Centre. Avec le nouveau référentiel, outre leur diplôme d’État d’infirmier, les lauréats vont se voir attribuer une licence puisque les études en IFSI sont dorénavant classées en L-M-D (licence, master, doctorat). Si, vous aussi, vous êtes intéressé par la carrière d’infirmier, vous pouvez d’ores et déjà contacter l’Institut de Formation en Soins Infirmiers de Provins au 01 64 60 40 80.

Nettoyons la nature avec les jeunes campobénédictins La Ville de Provins a mis en place des actions de sensibilisation à destination des plus jeunes dans le cadre de la gestion urbaine de proximité et du futur passage aux containers semi-enterrés sur le quartier de Champbenoist. Des opérations de sensibilisation au tri sélectif et au respect du quar tier ont été organisées pour les écoles du Terrier Rouge et de la Voulzie avec le concours du SMETOM et de l’Inspection académique. Une opération de nettoyage du quar tier a ensuite été mise en place lors d’un circuit prédéfini dans le cadre des opérations « Nettoyons la nature » menées par les centres E. Leclerc qui ont fourni gants,



Police Nationale, organise une réunion d’information publique à l’attention des seniors. Elle se tiendra le 10 décembre prochain à 11 h au sein du grand théâtre du Centre culturel et sportif Saint-Ayoul. Plusieurs points seront abordés : • Les cambriolages • Opération tranquillité vacances • Les vols par ruse • Vol par fausse qualité • Home jacking • Vol de car te bancaire • Utilisation frauduleuse de car te bancaire • Les agressions • Le dépôt de plainte Cette réunion sera présentée par le Sous-Brigadier Har tmann en fonction au Commissariat de Police de Provins.

chasubles et sacs poubelles aux par ticipants. Le SMETOM, les bailleurs sociaux, les associations de locataires et les habitants se sont associés à cette opération. Ces différentes actions ont pour objectif de responsabiliser les habitants du quar tier à un meilleur respect de celui-ci et à anticiper le passage au nouveau mode de gestion des déchets par la mise place de containers semi-enterrés qui devrait être effective au cours du mois de novembre.


Au quotidien

Anthony Michel de nouveau sacré au niveau mondial

L’actualité du commerce Avec la rentrée scolaire, les zones commerciales et le centre-ville provinois ont vu fleurir de nouvelles enseignes qui viennent compléter l’offre commerciale de la ville.

1

2

3

4

1 Chrysalide Beauté, rue de la Cordonnerie,

est devenue Maison de beauté Passage Bleu, une jeune enseigne nationale en plein essor. Sur un espace de plus de 250 m2, une équipe de professionnels diplômés y proposent tous les services liés à la beauté et au bien-être avec un espace coiffure et 7 cabines thématiques aux différentes ambiances. Contact : 01 60 58 39 68

2 Le magasin, centre de beauté et de soin,

Yves Rocher, jusqu’alors situé rue de la Cordonnerie, s’est déplacé à quelques dizaines de mètres de là, rue du Val, offrant désormais un espace plus grand avec 3 cabines dont une adaptée aux personnes à mobilité réduite. Contact : 01 64 00 36 32

Bienvenue aux nouveaux Provinois !

Le 8 novembre prochain, la municipalité offrira une réception d’accueil aux nouveaux Provinois.   Si vous êtes installés depuis cette année à Provins, vous pouvez vous inscrire dès maintenant à l’accueil de la mairie.

Quelques jours de répit pour jouer les touristes Suite à la prolongation des vacances

de la Toussaint, l’Office de Tourisme et les monuments incontournables de la ville (Tour César, Grange aux Dîmes, Souterrains et Musée) adaptent les horaires de haute saison jusqu’au 11 novembre. Profitez des dernières représentations des spectacles historiques, qui se produiront jusqu’au dimanche 4 novembre.

Deux ans après son premier sacre international aux Championnats du monde de coiffure, Anthony Michel revient à Provins en grand vainqueur.

5

3 Le restaurant pizzeria Le Carpaccio,

situé rue Abeilard, a rouver t ses por tes après plusieurs mois de fermeture et un changement de propriétaire. Contact : 01 60 67 56 98

4 Le bar Le Griffon, rue Hugues-le-Grand, a

laissé la place au restaurant L’Estaminet, une brasserie à l’ancienne. Contact : 01 60 67 62 44

5 La zone des 2 rivières accueille désormais

un nouveau commerce rue Georges Dromigny. Il s’agit de Carglass, enseigne nationale spécialiste de la réparation et du remplacement des pare-brises, des vitres, des vitres latérales et arrière de voiture. Contact : 01 70 94 50 11

La Ronde des Enfants Le Relais Assistantes Maternelles

C’est un lieu d’information et d’échanges pour les parents et pour les assistantes maternelles. Des ateliers ont lieu les mardis et vendredis matin de 9 h à 11 h 30. Des permanences et accueils sur rendez-vous tous les lundis matins et jeudis matins de 9 h à 12 h et le mercredi de 13 h 30 à 16 h.

Après le titre de champion du monde par équipe en 2010, médaillé d’or et champion d’Europe par équipe en 2011, Anthony Michel, coiffeur du salon Anthony. M. a de nouveau mené l’équipe de France de coiffure, senior homme, au sommet. Sur les 4 coiffures présentées pendant les deux jours de championnat qui se sont déroulés à Milan le 7 et 8 octobre dernier, Anthony a rempor té en individuel : 1 médaille de bronze, 1 d’argent et 2 d’or, cumulé au résultat de ses co-équipiers (1 d’or et 1 d’argent), l’équipe de France a encore une fois rempor té le titre de champion du monde. Enfin, pour couronner le tout, Anthony a également obtenu le titre suprême de Champion du monde, récompensant le meilleur coiffeur de sa catégorie. Aujourd’hui, à 25 ans seulement, for t de son expérience et de sa notoriété acquise dans le monde de la haute coiffure, il envisage de passer de l’autre côté, en par tageant son savoir-faire comme entraîneur.

La Ronde des Enfants est un service municipal gratuit et anonyme. La Ronde des enfants Maison des Quartiers de Champbenoist Rens. : 01 60 58 51 23

Le Lieu d’accueil enfants/parents

C’est un lieu d’éveil, de découver te et de jeu libre où l’enfant s’épanouit à son rythme au contact d’autres enfants avec ses parents et des professionnelles. L’accueil se fait les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14 h à 16 h 30 et le mercredi de 9 h à 11 h 30.

Une rentrée en chansons avec des contes et des spectacles   pour petites oreilles de l’association Le Sac à histoires.




Le dossier du mois

Des chantiers qui s’enchaînent Le centre aquatique intercommunal Initiée par la Communauté de communes du Provinois, la construction du centre aquatique intercommunal, à proximité de l’actuelle piscine de Provins, a débuté au début de l’année.

Les travaux de voirie Comme chaque année, la Ville de Provins consacre une part importante de son budget d’investissement à la rénovation de la voirie communale avec une enveloppe de plus de 1 M€. Après la rue de Jouy, la rue de Savigny, le chemin de Fleigny, l’angle des rues SaintThibault et Christophe-Opoix, la rue du Docteur Schweitzer, la rue Jeanne-Chauvin, la rue des Marais, la rue Notre-Dame, c’est au tour de la rue Vieille-Notre-Dame, pour sa par tie située entre la rue de Rebais et l’avenue Alain-Peyrefitte de bénéficier de ce programme. Il restera à lancer les travaux pour la rue Gustave-Chrétien, la rue des Petits Lions et la rue de la Table Ronde.

Les travaux vont bon train et les délais de livraison devraient être tenus avec une ouver ture prévue pour la rentrée scolaire 2013. L’accueil de tous les établissements scolaires des 30 communes de l’intercommunalité provinoise a été l’un élément moteur de la prise de décision de construire un tel établissement qui pourra, en outre, recevoir simultanément le grand public dans les meilleures conditions. L’établissement a également été conçu de telle manière que les activités spor tives et de loisirs puissent se côtoyer sans problème.



Une pataugeoire, un bassin de loisirs, un bassin d’apprentissage, un bassin spor tif et un espace de remise en forme composeront les installations intérieures. À l’extérieur, on retrouvera un bassin nordique, un pentaglisse et un solarium végétalisé ainsi que différents jeux. La construction du Centre aquatique intercommunal représente un coût de 15 000 000 € subventionné par l’État (plus de 50 %) et la Région. À ce stade, le Conseil général n’a pas encore défini sa position.


La place du Pré Botin Démarrés à la fin du printemps, après la démolition de l’ancien foyer des jeunes travailleurs, les travaux de restructuration de la place du Pré Botin sont en bonne voie et devraient s’achever dans les prochains mois.

Ces travaux, réalisés le cadre du Projet de rénovation urbaine (PRU) que la Ville de Provins a signé avec l’État en 2010, ont pour but de réaménager la place du Pré Botin en véritable cœur de quartier pour Champbenoist. L’esplanade qui aura vocation à accueillir le marché hebdomadaire du mardi et les manifestations événementielles mais qui pourra également servir au stationnement est en cours d’achèvement. Dans la foulée, un square public équipé de jeux d’enfants et de bancs sera créé. La place du Pré Botin est actuellement en cours de reconfiguration.

La Tour César Monument emblématique de Provins, la Tour César est aussi l’un des plus visités. Et comme tous les nombreux monuments historiques de la ville, elle nécessite une attention particulière.

Une véritable liaison avec le gymnase Cosec comprenant une chaussée, des trottoirs et des places de stationnement a été créée. Les deux écoles de la Voulzie vont être dotées d’un parvis. L’ensemble de la voirie autour de ce nouveau cœur de quartier va être à prédominance piétonne. Les points de collecte de déchets ont été réaménagés notamment avec la mise en place de containers semi-enterrés. Le coût global de l’opération est estimé à 1 500 000 € subventionnés par l’État et la Région.

Après avoir procédé à la réfection de deux d’entre elles, la Ville de Provins vient d’engager le chantier de la troisième : la tour Nord-Ouest. Après avoir mis en place un échafaudage de pied, depuis le sol, les travaux consistent à remplacer le voligeage et une par tie des chevrons assurant le suppor t de cette couver ture. L’épi de faîtage sera également l’objet de travaux de réfection. Ce chantier devrait durer encore plusieurs semaines et représente un coût de près de 50 000 €.

Les autres chantiers

D’autres chantiers, concernant la poursuite de la restauration des monuments historiques de Provins, démarreront dans les prochains mois. Remparts du Trou au chat Il s’agira de l’achèvement des travaux de réfection des rempar ts vers la ville basse.

Enquête publique sur la révision générale du Plan Local d’Urbanisme Par arrêté n° 12.213 en date du

4 octobre 2012, le maire de la Ville de Provins a décidé l’ouverture de l’enquête publique portant sur la révision générale du Plan Local d’Urbanisme. À cet effet, Madame Francine Cuenot a été désignée par le Président du Tribunal Administratif de Melun comme CommissaireEnquêteur et Monsieur Michel Cerisier comme Commissaire-Enquêteur suppléant. L’enquête se déroulera à la mairie de Provins du 2 novembre 2012 au 3 décembre 2012 inclus. Madame le Commissaire-Enquêteur recevra en Mairie de Provins les : - Lundi 5 novembre 2012, de 14 h à 17 h, - Samedi 17 novembre 2012, de 9 h 30 à 11 h 30, - Jeudi 22 novembre 2012, de 14 h à 17 h, - Vendredi 30 novembre 2012, de 9 h 30 à 11 h 30, - Lundi 3 décembre 2012, de 14 h à 17 h. Pendant la durée de l’enquête, les observations sur la révision générale du Plan Local d’Urbanisme pourront être consignées sur le registre d’enquête déposé en Mairie. Elles peuvent également être adressées par écrit au Commissaire-Enquêteur à la Mairie de Provins – 5 Place du Maréchal Leclerc – BP 200 – 77487 Provins Cedex ou par courrier électronique à l’adresse suivante : service. urbanisme@mairie-provins.fr. Le rapport et les conclusions du Commissaire-Enquêteur pourront être consultés à la Mairie de Provins ainsi que sur le site internet www.mairieprovins.fr à l’issue de l’enquête et ce, pendant un an à compter de la remise du rapport par le Commissaire-Enquêteur.

Le chevet de Saint-Ayoul

Démarrée au début de l’année, la restauration du chevet de Saint-Ayoul et de la cour de l’ancien Prieuré des Bénédictins sera un chantier de longue haleine. Il proposera à terme sa visite dans un état archéologique proche de sa situation actuelle, avec ses fouilles, ses principales étapes de constructions et ses consolidations successives maintenues apparentes. Il permettra également de mieux comprendre plus d’un millénaire de l’histoire de Provins.

Collégiale Saint-Quiriace La Ville de Provins va procéder à la remise en état de la demi-croupe de toiture Sud-Ouest de la Collégiale.

Avec le temps, la couver ture des tourelles, réalisée en bardeaux de châtaignier, est devenue vétuste et à chaque coup de vent de nombreux éléments sont arrachés.

Église Sainte-Croix La Ville de Provins va entreprendre des travaux urgents sur l’église Sainte-Croix. Ceux-ci consisteront à la réfection du chéneau encaissé du bas-côté Sud de l’église et à la mise en sécurité du bas-côté.




Culture

e La 6 édition du Prix Provins-Moyen Âge C’est une nouvelle fois dans le magnifique écrin qu’est le Couvent des Cordelières que s’est déroulée la remise du Prix Provins-Moyen Âge.

Laurent Feller et son ouvrage L’Assassinat de Charles le Bon, comte de Flandre, publié aux éditions Perrin, a finalement été choisi par le jury parmi les 14 ouvrages sélectionnés. Professeur d’histoire médiévale à l’université Panthéon-Sorbonne, Laurent Feller est l’auteur de plusieurs livres de référence, en par ticulier Paysans et seigneurs au Moyen Âge et spécialiste des questions liées à la circulation des richesses, au crédit, au salariat et à l’économie rurale. Charles Le Bon aurait pu être roi du Danemark, mais il devint Comte des Flandres. Cette accession à la tête du Comté des Flandres, même si sa propre mère en était originaire, fut sans cesse contestée expliquant, sans doute, les conditions de l’éclosion du conflit qui débouchera sur son assassinat à Bruges. Assassinat qui fit grand bruit dans l’Europe entière, y compris à la Cour du Roi de France Louis VI dont il était proche.

L’ouvrage est à la fois une description du Comté des Flandres et un portrait de Charles Le Bon qui fut un homme de son temps, à la fois brutal et pieux, participant notamment à la croisade de 1096 avec Godefroy de Bouillon. Mais la postérité retiendra un homme d’une grande modernité qui décidera, lors de l’hiver 1126-1127, un plafonnement des prix des denrées alimentaires. Pour ceux qui militent pour une nouvelle organisation de la gouvernance alimentaire mondiale, cela résonne comme une fulgurance intellectuelle presque improbable il y a dix siècles. Sa générosité et son approche pragmatique et humaine des rappor ts sociaux-économiques lui vaudront le qualificatif de Charles « Le Bon ». Le jury du Prix Provins-Moyen Âge a été rejoint, cette année par Michel Field, professeur agrégé de philosophie, écrivain, journaliste, homme de radio et de télévision.

La Commune Libre expose à la bibliothèque Du 23 novembre au 19 décembre, la Commune Libre de la Ville-Haute s’installe dans les murs de la bibliothèque municipale Alain-Peyrefitte. Une exposition itinérante à ne pas râter !

Le Soleil a rendez-vous avec la Lune … à Provins. Adorés et redoutés tout à la fois pendant des millénaires, les deux astres rythment durant des siècles, les jours, les nuits, les saisons, de nos ancêtres paysans. De nos jours, l’homme commence à apprivoiser l’énergie solaire, après



être parti à la conquête de la lune. Le temps nous est compté … et dès les civilisations les plus anciennes la mesure du temps organise la vie sociale, religieuse et économique. Et si l’on peut regretter le temps qui s’écoule, on peut aussi déplorer le temps qu’il fait. Grandes sécheresses, inondations, gelées, grêle, ouragans…ont marqué la vie provinoise. Depuis des lustres, quand le soleil est à son zénith, vient le temps des moissons, disette ou abondance il en décide, mais la lune n’est pas en reste, semis et plantations elle détermine le bon moment. Et quand soleil et lune conjuguent leurs effor ts, une culture maraîchère se développe sur un sol provinois fer tile. 23 novembre > 19 décembre Bibliothèque A. Peyrefitte Rens. : 01 64 00 29 37

Un lieu unique Deux siècles durant, à l’heure de gloire des

foires de Champagne, Provins était l’un des cœurs battants de l’Occident chrétien. À un moment charnière dans l’histoire du monde, Provins verra naître la civilisation urbaine. Elle en demeure l’un des plus beaux témoignages urbain et architectural, d’une authenticité unique qui a justifié son classement parmi les sites du patrimoine mondial par l’UNESCO. Le Couvent des Cordelières est l’un des 61 monuments inscrits ou classés que compte Provins. La légende et l’histoire entremêlées racontent que Thibault IV, depuis le Palais des Comtes de Champagne, eut une vision qui l’incita en 1248 à entamer la construction de ce monastère. Les plus hautes autorités religieuses et royales, en particulier Jeanne de Navarre, épouse de Philippe Le Bel, protégèrent ce monastère. Ruiné en 1432 lors du sac de Provins par les Anglais, les Cordelières se reconstruisirent à plusieurs reprises au gré des incendies qui le frappèrent. Les guerres de religion, en 1567, le mettront à nouveau à terre. Henri IV y séjournera en 1592, quelques jours avant la capitulation de la ville. D’inconstances en rivalités entre les religieuses de Sainte-Catherine et les frères Cordeliers qui cohabitaient, le monastère disparaîtra en 1742 et deviendra l’Hôpital Général. Le lieu reste unique, tant dans le face à face qu’il joue avec Saint-Quiriace que par la beauté de son cloître dont les galeries Est et Ouest ont été sauvées au milieu du xixe siècle par Prosper Mérimée. Dans l’histoire récente de Provins au cours de laquelle la Bibliothèque Nationale de France s’est installée ici en 1980 est finalement peu de chose. Partie comme elle est arrivée, en douceur, la BNF a transmis la gestion de l’endroit au Centre des Monuments Nationaux. En 2006, à l’initiative de la Ville de Provins, il est devenu un pôle d’enseignement supérieur dédié aux métiers du tourisme. La chapelle du couvent abrite le cœur de Thibaut V, vestige des restes des Comtes de Champagne malmenés durant la Révolution, et rappelle le souvenir de Thibaut IV le Chansonnier, de ses chansons et poésies inspirées par Blanche de Castille.


Sport

Paul Garenne prend sa retraite de judoka à 78 ans ! Celui qui a connu la création du Judo club de Provins et qui aura formé nombre de judokas provinois tire aujourd’hui sa révérence.

Né en en 1933, Paul Garenne devient élève du Judo Club de Provins en 1951 lors de sa création avec Jacques Vessière comme professeur. Quelques années plus tard, il quitte l’association provinoise pour des raisons professionnelles qui l’amènent à Paris où il enseigne, par ailleurs, le judo au sein de différentes associations. Lors de sa retraite professionnelle, en 1995, Paul Garenne est 4e dan de judo et retrouve le club de ses débuts avec Joël Sageloly comme professeur qui quitte le club la même année pour par tir dans le sud-ouest et est alors remplacé par l’actuel professeur du Judo club de Provins, Daniel Camus. Paul Garenne obtient le grade de ceinture noire 5e dan en 2004, à l’âge de 71 ans. Professeur

diplômé d’état 2e degré, il est intégré dans l’équipe enseignante de l’association. En 2008, dans le cadre du Mérite des Ceintures noires, la Fédération Française de Judo lui décerne le diplôme de Compagnon Croix de Bronze. Apprécié des élèves et des membres du club, Paul Garenne par ticipe activement à la vie de l’association notamment comme secrétaire. Son grand dévouement n’a d’égal que sa gentillesse et son humour à toute épreuve. Il fait par tie de ces hommes qui veulent transmettre un savoir et préserver les valeurs fondamentales du judo. Respectueux des autres, Paul Garenne mérite amplement le respect de tous. Il s’est vu remettre la médaille de la Ville de Provins pour remercier son implication dans la vie sportive provinoise.

Les Provinois au volant

Oriane Desselas et Claire Guillaumet, deux jeunes étudiantes en école d’ingénieurs, originaire de Provins et de Paris, s’engagent dans le plus grand raid étudiant humanitaire : le 4L trophy !

L’objectif : parcourir plus de 6 000 km à bord d’une Renault 4L afin d’atteindre les célèbres dunes de Merzouga et d’acheminer des fournitures scolaires aux enfants du déser t marocains pour permettre leur scolarisation. Trouver la route la plus directe à la boussole, s’enliser, aider d’autres 4L à redémarrer… ce sont les conditions pour atteindre la destination finale. L’équipage 1648 « A tire d’L » sera sur le dépar t de la 16e édition du raid le 14 février prochain. Aussi, préparent-elles hardiment leur dépar t et sont actuellement à la recherche de sponsors. Si vous souhaitez par ticiper à cette aventure en les soutenant, rendezvous sur : http://atiredl.wix.com/4ltrophy.

Le « Ver Luisant » fait son grand retour pour le Téléthon

Cette année, la Ville de Provins, en par tenariat avec les associations locales, a décidé de reprogrammer le « Ver luisant » dans le cadre du Téléthon. Coureurs et marcheurs pourront donc se faire plaisir tout en faisant un geste le vendredi 7 décembre. Au programme, course nature adultes et course nature jeunes à la lampe frontale et retraite aux flambeaux. D’autres animations viendront compléter la manifestation. Programme complet dans le Provinois de décembre.

Le week-end des 13 et 14 octobre derniers, se déroulait au gymnase Jean Drouot, le premier tournoi de badminton de la nouvelle génération de badistes. Sur ces 2 jours se sont enchaînés 200 matchs et grâce à l’aide des nombreux bénévoles et par tenaires, cet événement fut une réussite. Réussite en terme d’organisation, de fairplay, de résultats. Les joueurs Provinois ont décroché les titres suivants : Sylvain Philippon finaliste du simple homme D3/D4 et du double homme D avec Benjamin Dubois, Delphine Car tigny vainqueur du simple dame NC, Anne-Sophie Arraut finaliste du simple dame NC, Chloé Vigot finaliste du double mixte C, Nicolas Hauet finaliste du double homme C et Edilson Daclinat vainqueur du double homme C.

Une jeune provinoise au départ du 4L Trophy

Animation Aérobic

L’activité de l’association Animation aérobic a repris au gymnase RaymondLouis, rue Four tier-Masson. Les cours ont lieu tous les lundis à 12 h 15 et tous les mercredis à 18 h 30 puis à 19 h 30. Vous pouvez encore vous inscrire en vous rendant sur place à l’heure des cours. Montant des droits d’inscription : 5 € Rens. : 01 64 00 46 03




Jusqu’au 17 novembre

> Bibliothèque A. Peyrefitte Exposition de Catarina Bravo Rens. : 01 64 00 29 37

11 novembre

Cérémonie patriotique 9 h > Cimetière Ville Haute 10 h 15 > Square de Verdun 11 h > Messe en l’église SaintAyoul

11 novembre

> Centre-ville Foire de la Saint-Martin

23 novembre > 14 h

1er novembre

> Cimetières provinois Quête du Souvenir Français

3 novembre

Sortie du Club mouche à Sommedieu (55) Rens. : 06 03 95 02 98

3 > 18 novembre

> Hôtel de Saigny Exposition de la MJC Rens. : 01 60 52 20 10

4 novembre

> Gymnase Raymond-Vitte Coupe Team Model Voltige d’hélicoptères et avions model réduit http://teammodel.forumpro.fr/ Rens. : 01 64 01 14 97

9 novembre > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul Projection du film « Gilda » par Cinetcetera Rens. : 01 64 01 48 22

14 novembre > 12 h

> Hôtel-Dieu Repas du comité de parrainage des personnes âgées Rens. : 01 64 00 04 91

17 novembre > 14 h

> Verger Cours de la société d’horticulture Rens. : 01 64 00 61 35

> Hôtel-Dieu Cours d’art floral par Nos amies les fleurs Rens. : 01 64 01 24 97

23 novembre > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul Concert de la Sainte-Cécile par l’harmonie municipale Rens. : 08 200 77 160

17 novembre > 20 h 30

2 décembre > 11 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul Soweto Spiritual Singers Gospel Rens. : 08 200 77 160

> Mairie Un enfant Un jouet Collecte des jouets de Noël par Top Moto pour la Croix-Rouge. Rens. : 01 64 60 38 38 Cf. article p. 2

18 novembre > 14 h 30

> Gymnase Raymond-Vitte Loto Ouver ture des por tes 12 h 30. Rens. : 06 89 51 05 59

24 novembre > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul 2Blues – « Blues n’épicé » Rens. : 08 200 77 160

20 novembre > 14 h 

> Bibliothèque A. Peyrefitte Club de lecture Rens. : 01 64 00 29 37

24 novembre > 9 décembre

> Centre culturel Saint-Ayoul Conférence de sensibilisation à la protection des victimes de harcèlement moral et de violence psychologique au sein de leur famille par l’AVIP Rens. : 06 85 58 64 32 Cf. article p. 2

> Hôtel de Savigny Exposition de Jacques Ségal Rens. : 01 60 52 20 10

10 novembre > 10 h-16 h

> Centre culturel Saint-Ayoul Don du sang

8 décembre > 11 h

> Centre culturel Saint-Ayoul Matinée d’accueil aux nouveaux arrivants Rens. : 01 64 60 38 38

10 décembre > 11 h

> Centre culturel Saint-Ayoul Réunion sécurité à l’attention des seniors Cf. article p. 2

LA COMMUNE LIBRE DE LA VILLE HAUTE DE PROVINS PRÉSENTE

> Gymnase Jean Drouot Concours départemental de tir à l’arc



Les mercredis de décembre > 14 h-17 h

© BnF

Rando-clochers Marches en campagne.   Dépar t place du 29e Dragons.   Rens. : 06 73 88 40 47 Mail : mpiton77@orange.fr

Hôtel de Savigny - Place du Châtel Exposition ouverte du 21 juillet au 26 août 2012 Tous les jours de 15h à 19h (sauf le lundi)

Conception & réalisation : CréaClic ! (Luc Poigniez / Juillet 2012

10 & 11 novembre

Téléthon Rens. : 01 64 00 46 03 Cf. article p. 7

7 décembre

10 novembre > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul Nostalgia chante les années 80 Un spectacle de reprises de chansons françaises des années 80, présentées en tableaux thématiques. Res. : 06 65 47 54 08

7 décembre

> Stade Demosthène Bobe Cross scolaire du Pays Provinois Rens. : 01 64 00 46 03

> Bibliothèque A. Peyrefitte Exposition de la Commune Libre de la Ville-Haute « Le Soleil a rendez-vous   avec la lune » Rens. : 01 64 00 29 37 Cf. article p. 6

Soweto Spiritual Singers

17 novembre > 20 h 30 Gospel La troupe utilise à la fois des chants a cappella et des instruments pour mettre en valeur l’Afrique et sa diaspora spirituelle à travers musique et danse folklorique traditionnelle. La musique des Soweto Spiritual Singers est selon la troupe « une source d’inspiration, un cri de joie, une attaque imposante d’exubérance avec des rythmes à élever l’âme. » Lorsque l’Afrique chante, le reste du Monde écoute… « Les premières notes vous ensorcellent et le charme jamais ne se rompt » La provence.com

Masques et nez

28 novembre > 12 h

> Hôtel-Dieu Repas du comité de parrainage des personnes âgées Rens. : 01 64 00 04 91

23 novembre > 19 décembre

9 novembre > 20 h 30

1er décembre > 20 h 30

> Centre culturel Saint-Ayoul Moz’ART group Rens. : 08 200 77 160

22 novembre > 17 h 30 & 20 h

> Centre culturel Saint-Ayoul Masques et nez Théâtre comique d’improvisation Rens. : 08 200 77 160

1er décembre > 15 h

> Hôtel-Dieu Conférence de la Société d’Histoire et d’Archéologie de l’Arrondissement de Provins Danielle Bullot : « Heur ts et malheurs de la guerre pendant la Fronde dans le bailliage de Provins (1648 – 1653) » Rens. : 03 25 21 34 14

Directeur de la publication Christian JACOB Directeur de la rédaction Olivier LAVENKA Graphisme Céline Lefranc Photographie Jean-François Leroux Impression Point de Repère N° 112 – Novembre 2012 édité en 6 800 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 Provins

9 novembre > 20 h 30 Théâtre comique d’improvisation Plus qu’une pièce, plus qu’un 5 men show, le spectacle Masques et nez sort des sentiers battus et vous invite à découvrir l’univers du théâtre sous un nouveau jour. Le concept ? Un metteur en scène, prof de théâtre ; 5 élèves amateurs, masqués, aux personnalités bien trempées. Le spectateur, plus actif que passif, assiste à un cours : les élèves, tour à tour passent sous les feux de la rampe ; ils ont tous préparé un texte, une chansonnette ou un duo qu’ils interprètent pour leur professeur, mais aussi et surtout pour le public venu assister au spectacle. On rit, on pleure de rire, on est ému ! Le magazine Avantages a A-D-O-R-é, Le Figaro les a admirés, France Inter les a salués !

Les spectacles du Centre culturel et sportif Saint-Ayoul Renseignements et réservations : 08 200 77 160

L’agenda


Le Provinois n°112 / Novembre 2012