__MAIN_TEXT__

Page 1

JOURNAL

Le

#189 NOVEMBRE 2020

P.  2 > LE DOSSIER DU MOIS

 P. 5 > ÉVÉNEMENT FORUM BIODIVERSITÉ

LA RESTAURATION DE LA COLLÉGIALE SAINT-QUIRIACE

P. 6 > AU QUOTIDIEN PROVINS BON COMMERCES

P. 7 > CULTURE RENCONTRE AUTOUR D’ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY

P. 8 > L'AGENDA

www.mairie-provins.fr


LA RESTAURATION DE LA COLLÉGIALE SAINT-QUIRIACE LA VILLE DE PROVINS A DÉCIDÉ DE RESTAURER LA COLLÉGIALE SAINT-QUIRIACE DANS LE CADRE DE LA CONVENTION QU’ELLE A SIGNÉE AVEC L’ETAT, LE DÉPARTEMENT ET LA RÉGION. L’opération de restauration de la collégiale Saint-Quiriace consistera en des travaux sur les toitures, les maçonneries et les sols intérieurs. Ils correspondent à la première tranche de la nouvelle convention patrimoine (2018-2028) dont le financement, par tranche de 1 000 000 €, sera de 400 000 € de l’Etat, 150 000 € de la Région et 200 000 € du Département.

Charpente et couverture

• Mise en place de filets anti-volatiles. • Mise en conformité du paratonnerre. • Menuiserie et ébénisterie • Restauration de la por te d’accès et des placards de la sacristie. • Mise en caisson du retable et protection de l’estrade.

Maçonnerie

• Elimination de la végétation présente sur les coursières. • Restauration ponctuelle de charpente. • Restauration de la charpente de la sacristie. • Traitement de la couver ture. • Révision et réfection des couver tures en tuiles plates. • Reprise ponctuelles d’ardoise sur les tambours et sur les dômes. • Réfection de la couver ture de la tourelle nord. • Révision et reprise ponctuelle d’élément en plomb. • Révision du plancher du lanternon en plomb. • Réfection de la trappe d’accès en cuivre.

2 | LE PROVINOIS #189 NOVEMBRE 2020

Le calendrier des travaux

La préparation du site est actuellement en cours et les travaux commenceront prochainement, pour une durée estimée à 7 mois (hors intempéries). La collègiale Saint-Quiriace sera fermée au public durant cette période, sous réserve de la présentation de la Crèche vivante.

• Mise sur cintre, étaiement et consolidation de deux arcs-boutants. • Remaillage de fissures, confor tation interne et relancis en moellons neufs ou vieux de pierre des maçonneries extérieures de la tourelle d’escalier du choeur. • Rejointoiement en recherche des parements intérieurs et extérieurs des maçonneries extérieures et intérieures de la tourelle d’escalier du choeur. • Révision des sols en pierre de la nef. • Restauration de la rose des vents dans la croisée du transept.

Vue de face Ouest


Sacristie

• Traitement, confor tation interne, rejointement, relancis en moellons neufs ou vieux de pierre et réfection des enduits à pierre vue sur l’ensemble des parements extérieurs. • Démolition du faux plafond. • Reprise de maçonnerie, remaillage de fissures, consolidation des enduits et décors peints, rétablissement du décor faux joints des maçonneries intérieures. • Restauration des sols à cabochons. • Réfection des sols en tomettes. • Nettoyage et reprise d peinture faux marbre. • Réfection de la vitrerie blanche. • Restauration des protections grillagées.

Vitraux

• Repiquage ponctuelle de verres endommagés sur les vitraux du tambour du dôme.

Plan du rez-de-chaussée

Electricité

• Vérification, tri et purge des installations électrique.

Les principales étapes de construction

Vue de la façade Sud

1019-1032 : Fondation de la collégiale par le Comte Eudes. 1140 : Construction d’un chevet plat autour d’un chœur rectangulaire voûté d’arêtes. 1150 : Construction du rond-point à colonnes isolées, des murs extérieurs des bas-côtés, des par ties basses des façades des deux bras du transept. 1160 : Construction des ouver tures sur combles du haut vaisseau et des fenêtres hautes. 1166 : Voûtement et contrebutement de l’abside par des arcs-boutants. 1190 : Construction de la voûte octopar tite prévue dès 1150. 1238 : Achèvement du transept et de la dernière travée de la nef. XVIe siècle : Reprise des travaux, construction de la première travée de la nef. 1625 : Construction de la façade occidentale pour boucher la nef inachevée et pas encore voûtée (deux travées construites sur les huit prévues au dépar t). XVIIe siècle : Edification du dôme après l’effondrement de la croisée du transept. 1662 : Incendie accidentel des par ties hautes de l’édifice. Reconstruction à l’identique durant deux ans. 1773 : Restauration du dôme en très mauvais état. XVIIIe siècle : Remise au goût du jour de l’église: sol carrelé, remplacement des vitraux colorés jugés trop sombres, des stalles et de l’autel. 1836 : Reconstruction de la coupole et de la lanterne en zinc. 1840 : Classée aux Monuments Historiques 1950 : Restauration du dôme après les bombardements alliés au cours de la Seconde Guerre mondiale pour libérer la ville.

Plan de toiture

LE PROVINOIS #189 NOVEMBRE 2020 | 3


L’histoire de Saint-Quiriace

il les augmenta encore et pour la même raison dans sa grande charte de 1176. À partir de 1157, les travaux progressèrent vite. Le 1er mai 1166, fête de saint Quiriace, Jusqu’au XIe siècle, Provins n’était qu’une déambulatoire et choeur étaient suffisamment pour renforcer la défense du Châtel et du petite place forte de quelques hectares, avancés pour qu’une charte comtale soit rédigée donjon, on démolit les maisons canoniales de avec en son centre une tour en bois sur dans l’église en présence de l’évêque de Meaux. la partie occidentale. une motte fossoyée, haute d’une dizaine L’édifice jusqu’au transept se trouvait à peu Au fil des ans disparurent aussi une chapelle dite de mètres et une église sans doute bien de choses près dans l’état d’aujourd’hui. Sainte-Madeleine, les cimetières des chanoines et modeste. Mais à la mor t du comte en 1181, les travaux des vicaires, une tour-clocher, qui se dressait au semblent s’arrêter. Le chantier ne reprit lieu de la croix de fer actuelle, limite occidentale Le début de l’histoire de la collégiale provinoise qu’environ un demi-siècle plus tard pour y de la collégiale telle qu’elle avait été projetée. a commencé un siècle plus tard, vers 1130, ériger le transept et la nef. La masse imposante du donjon fait aujourd’hui lorsque le comte Thibaut II (1102-1152) décida On s’accorde à penser que la reprise des oublier combien le quartier canonial avait d’urbaniser la petite forteresse, pour faire face travaux coïncida avec l’apogée économique été pensé comme un endroit fermé et au développement croissant des foires de des foires de Champagne, quand les revenus serré autour de son église. Le côté nord du Saint-Martin et des foires de Mai. Le castrum de Saint-Quiriace furent les plus élevés, quand cloître, qui se trouve dans le lycée Thibaut de du XIe siècle était maintenant ceinturé de petits la population provinoise et le nombre des Champagne, en donne encore un bon aperçu : bourgs et de places sur lesquelles avaient lieu ces paroissiens augmentaient si vite qu’on crut une simple rue, étroite et sombre, sépare foires en expansion. nécessaire en 1247 de créer quatre paroisses le déambulatoire et le transept des belles Thibaut II choisit alors de résider à Troyes dans le Châtel. Mais peu de temps après, les maisons canoniales qui y font face. et à Provins, ce que continua son fils Henri le travaux de la nef s’interrompirent, à peine la Le cloître enfermait donc l’église sur tous ses Libéral (1152-1181). Il entreprit la construction deuxième travée érigée, et laissa l’église dans la côtés, aussi bien l’église ancienne, dont ne subsiste du palais et voulut faire de la petite église dimension où nous la voyons aujourd’hui. aucune trace, que l’église qui lui succéda. castrale une collégiale comtale. On entra ensuite dans une La mort du comte Thibaut II vit période de moindre croissance. l’accession au pouvoir de son fils Henri On ne mena jamais à terme le le Libéral. Ce dernier, en 1157, décida projet initial. LA COLLÉGIALE SAINT-QUIRIACE CONSERVE que les chanoines de la collégiale SaintOn prend la mesure du projet SA MAJESTÉ ET FAIT ÉCHO À L’INCROYABLE Quiriace resteraient séculiers, c’est-àd’Henri le Libéral, dont les dire conserveraient leurs possessions continuateurs ont suivi le plan, PROSPÉRITÉ DE PROVINS DU XIE AU XIIIE SIÈCLE. personnelles et vivraient dans des quand on réalise que l’église maisons particulières. Les chanoines telle qu’elle est aujourd’hui réguliers que son père avait introduits n’est que le choeur de l’église furent déménagés dans la nouvelle abbaye SaintSi Thibaut II voulait sans doute une collégiale de projetée, augmenté seulement du transept Jacques. chanoines avant tout comtale et articulée au et de deux travées. La nef finale devait La collégiale Saint-Quiriace, ne naquit palais des comtes, Henri le Libéral voulut faire s’étendre jusqu’à la croix qui se dresse véritablement qu’en 1161. C’est à cette de Saint-Quiriace une des plus belles églises de sur la place Saint-Quiriace. Le choeur est date aussi que les chanoines acquirent du son comté, sinon du nord de la France, et de la donc aujourd’hui disproportionné : il occupe comte Henri le Libéral les droits et les biens dimension d’une cathédrale. Il conçut en tout cas quarante mètres environ d’un bâtiment qui nécessaires à l’épanouissement de leur son destin indépendamment de celui du palais, en compte soixante-cinq, mais qui aurait dû institution. Grâce à lui, ils profitèrent largement à l’intérieur duquel il construisit une chapelle en faire plus de cent. Pour comparaison, seul de l’essor des foires de Champagne. strictement comtale et desservie par un autre le chevet de la cathédrale de Sens est, pour la Aux XIIe et XIIIe siècles, la par tie la plus collège de chanoines. même période, plus long et plus large. orientale de la ville haute provinoise se divisait Le projet de Saint-Quiriace avait évolué, Malgré l’histoire et ses bouleversements, malgré en secteurs bien délimités : à l’est, le palais des il s’agissait pour cette église de devenir la la destruction de la majeure partie des maisons comtes, au nord, le secteur des grands officiers grande église de Provins témoignant, comme canoniales, malgré l’adjonction au XVIIe siècle de l’écrasant dôme, devenu un des symboles de proches du comte, à l’ouest, la Juiverie, au sud, le palais et le donjon, de la puissance et de la Provins, malgré le saccage au XVIIIe siècle de la le quar tier canonial. magnificence comtales. disposition et du mobilier intérieurs de l’église, qui Les vicissitudes de l’histoire ont depuis En 1161, on prévoyait jusqu’à une centaine de fit disparaître son jubé et ses stalles médiévales, longtemps complètement modifié chanoines, alors qu’à la même époque, on n’en ses tombes et la polychromie de ses murs, la l’aspect général de ce cloître. comptait que cinquante à Notre-Dame de Paris collégiale Saint-Quiriace conserve sa majesté et Les transformations les plus et soixante douze à Saint-Etienne de Troyes. fait écho à l’incroyable prospérité de Provins lourdes datent de On revint en 1176 au chiffre plus raisonnable de du XIe au XIIIe siècle. l’occupation quarante, ce qui est loin d’être insignifiant. Le anglaise après comte y mit les moyens financiers, combla 1432 quand, la collégiale de bienfaits en 1161 pour l’œuvre de l’église,

4 | LE PROVINOIS #189 NOVEMBRE 2020


# ÉVÉNEMENT

Forum Biodiversité

ou encore « La biodiversité et le vivant, entre notre perception et la réalité » par Philippe Grandcolas, directeur de recherche au Museum national d’histoire naturelle (vendredi 6 novembre à 13 h 45).

Conférence/spectacle De la morue

Conférence-spectacle de la compagnie vertical détour, par Frédéric Ferrer, auteur, acteur et metteur en scène. Ce spectacle est créé à partir de sources documentaires, d’enquêtes de terrain, de collaboration avec des laboratoires de recherche scientifique et de rencontres avec les connaisseurs et praticiens des territoires investis et des questions étudiées.

Du 2 au 7 novembre 2020, focus sur le thème de la Biodiversité pour la 17e édition du forum de Provins. A l’heure où de nombreuses questions émergent autour du Covid, de son lien avec la perte de biodiversité, le thème de ce nouveau forum trouve toute sa légitimité ; il explore ce sujet au cœur du développement durable. Comme il est courant de le lire, la biodiversité est le tissu vivant de notre planète et nous, l’espèce humaine, en sommes un fil… Biodiversité source de biens et de services qui répond à tous nos besoins (oxygène, nourriture, médicaments, matières premières…). Avec ces 1,8 million d’espèces connues on pourrait la croire solide mais elle est fragile… Que se passe-t-il ? De quoi parle-t-on vraiment ? Sommes-nous réellement entrés dans la 6e extinction de masse ? Loin de faire du catastrophisme ce forum a pour but de vous informer, de faire découvrir les acteurs du territoire qui au quotidien s’engage pour préserver les écosystèmes. L’objectif du forum est bien d’informer, d’éveiller les consciences et de développer l‘esprit critique face à toutes ces informations qui nous interrogent.

« la chronique de l’évolution ». Jeux, vidéos et modules interactifs présentent les travaux de chercheurs et explorent les mécanismes qui ont permis aux espèces de se différencier au cours du temps. Et puis la présence de nombreux acteurs du territoire pour découvrir quatre écosystèmes majeurs de notre territoire : les plaines, les forêts, les zones humides et la ville ! Ouverte à tous de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h. Scolaires sur réservation. Des médiateurs sont présents pour échanger et apporter les explications nécessaires. Un programme pour les scolaires / sur réservation Rens. : contact@terre-avenir.fr ou 06 08 21 26 55

Des ateliers pédagogiques

Chaque jour plusieurs ateliers sont proposés au public scolaire afin de faire focus sur un aspect de ce thème (la forêt dans tous ses états, l’abeille sentinelle de l’environnement, les petites bêtes cachées dans le sol, les zones humides, la gestion des espaces agricole mais aussi un escape game « enigma botanica »…)

Avec « De la morue » Car tographie à l’aide de car tes, de photos, de schémas et autres graphiques, Frédéric Ferrer vous entretiendra de la disparition de la morue et de ses dramatiques conséquences. On connaît l’histoire. La morue a façonné pendant plus de 5 siècles les paysages et la vie des êtres humains, alimenté un commerce triangulaire puissant, lancé l’économie-monde, fondé le libéralisme, permis l’indépendance et nourri les esprits et les ventres de millions d’êtres humains sur tous les continents. Mais la morue était trop belle... et fut victime de son succès. Ce poisson, emblématique de la folie destructrice de l’espèce humaine, est par ti. La morue n’est plus là. Et maintenant les humains l’attendent... et désespèrent de son retour… Mais une morue peut-elle revenir ?  Sur réservation et dans la limite des places disponibles Vendredi 6 novembre à 19 h (horaire avancé pour s’adapter aux horaires du couvre-feu) Rens. : contact@terre-avenir.fr ou 06 08 21 26 55

Des animations pour le grand public et les familles

L’exposition ouverte tous les jours !

Pédagogique, ludique, concrète, bâtie avec des maquettes, outils, vidéos… elle aborde l’évolution à par tir de deux grandes expositions « tous vivants, tous différents » et

Des conférences

Animées par des scientifiques et por tent sur des thèmes spécifiques comme « alimentation et biodiversité, un retour vers les territoires » proposée par Richard Raymond, géographe et chercheur au Cnrs (mardi 3 novembre à 13 h 45), « Biodiversité, relevez le défi en 7 chapitres » par la compagnie Biosphère pour comprendre les enjeux de la biodiversité (jeudi 5 novembre à 13 h 45)

(mercredi après-midi et samedi) Ateliers, jeux, projections… Ils ont pour objectif d’apprendre en s’amusant et de faire découvrir les acteurs du territoire pour une meilleure connaissance de la biodiversité. Puis des visites proposées chaque jour (sur réservation au 06 08 21 26 55) et notamment celle des sources de la Voulzie (samedi 7 novembre à 10 h), périmètre très protégé sur lequel il sera question de captage d’eau, de protection de la ressource, de gestion différenciée pour une préservation de la biodiversité. Programme en ligne www.terre-avenir.fr Centre culturel et sportif Saint Ayoul Entrée libre

LE PROVINOIS #189 NOVEMBRE 2020 | 5


# AU QUOTIDIEN

Provins bon commerces spécial « Noël »

Les chantiers de l’automne Rue Georges Clemenceau

La Ville de Provins, en partenariat avec le Rotary club de Provins et l’Union du Commerce Provinois (UCP), relance l’opération « Provins Bon commerces » à l’approche de Noël. Cette opération vise à venir en soutien aux commerçants du centre-ville. Le dispositif repose sur une formule d’achat anticipé. Ainsi, les clients sont invités à acheter en ligne – du 24 octobre au 22 novembre – un ou plusieurs bons d’une valeur de 50 € valables dans les commerces concernés et pourront les utiliser du 1er décembre 2020 au 28 février 2021. Pour 1 bon d’achat de 50 € acheté, le client recevra 1 bon d’une valeur de 57,50 €. L’achat des bons se fait en ligne. Vous n’avez plus qu’à présenter le mail de votre commande au commerçant choisi pour profiter de votre achat ! Ce dispositif permet aux commerces inscrits à cette opération, de reconstituer leur trésorerie et d’acheter les marchandises nécessaires à la continuation de leur activité dans les meilleures conditions possibles. Les fonds sont reversés immédiatement aux commerçants. Pour cette opération, la Ville de Provins a budgété 50 000 €. Le montant maximum par achat est fixé à 2 000 € et à 200 bons maximum par commerçant.

Travaux

Après avoir réalisé l’année dernière, une première moitié de la rénovation de voirie de la rue Georges Clémenceau, la Ville de Provins procédé à la rénovation de la seconde par tie de l’ar tére provinoise. Un reprofilage des trottoirs avec la création de nouvelles places de parking et un nouveau tapis d’enrobé ont été réalisés. Ces travaux représentent un coût de 130 000 €.

Rue du Val

Pour participer, rendez-vous jusqu’au 22/11 sur le site www.provins-bon-commerces.com ou sur l’application mobile “Provins Commerces”. Rens. : 01 64 60 38 47

La Ville de Provins a procédé à la réfection du réseau d’eau usée rue du Val, du début de celle-ci à son intersection avec la rue aux Oignons. Ce chantier représente un coût de 75 000 €.

Maison des quartiers

Vacances solidaires pour les jeunes Provinois Chaque année la Maison des Quartiers Centre Social (MQCS) de Provins propose des vacances scolaires et anime 39 journées l’été. Cet été le service jeunesse a organisé deux séjours d’une semaine pour des jeunes de 11 à 17 ans. Le « Vivre ensemble et le construire ensemble » sont des valeurs et principes

6 | LE PROVINOIS #189 NOVEMBRE 2020

por tés par la Maison des Quar tiers où l’épanouissement de chacun et la prise de responsabilité sont parmi les objectifs du projet pédagogique. Les séjours de vacances privilégient la notion de dépaysement et d’apprentissage de la vie en collectivité. Cette année 14 jeunes ont découver t Thononles-bains et la beauté de la Haute Savoie. S’ils ont apprécié des activités qu’ils n’avaient encore jamais pratiquées comme le canyoning ou la spéléologie, leur séjour a été marqué et apprécié par leur par ticipation active aux activités du restos du cœur local avec les bénévoles de l’association. Ils ont par ticipé à l’organisation de la distribution des paniers repas auprès des personnes bénéficiaires. Ce fut une expérience très constructive et elle restera pour eux un moment for t du séjour.

En lieu et place de la barrière interdisant la circulation rue du val, à l’angle de la rue aux Aulx, la Ville de Provins a installé une borne amovible automatique avec feu d’indication, lecteur de badge et interphone. Cette nouvelle installation représente un coût de 18 350 €.


# CULTURE

Rencontre autour d’Antoine de Saint-Exupéry Josiane et Christian Mareuil, accompagnés de Claude Monnoyeur vous convient à une nouvelle rencontre autour d’Antoine de Saint-Exupéry.

La rencontre

Antoine de Saint-Exupéry, aviateur, romancier, conteur, poète, aspire à un monde où l’action et le rêve sont intimement liés. « Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité ». Humaniste, idéaliste, son oeuvre est une invitation au dépassement de soi, une exigence qu’il met en pratique dans sa propre vie. Par son oeuvre inclassable et ses exploits de pilote, il accède au statut de véritable héros. Cette rencontre sera donnée en prélude à la pièce de théâtre Le Petit Prince qui sera présentée le 15 décembre prochain.

La pièce de théâtre

Un avion tombe dans le Sahara. L’aviateur rencontre alors un enfant venu des étoiles, qui engage la conversation… À travers le récit de son voyage, de sa Planète aussi petite qu’une maison, à son arrivée sur la Terre, le Petit Prince livre à son nouvel ami sa vision du monde, des grandes personnes, mais aussi son interprétation des choses essentielles de la vie : l’amitié, l’amour, la rencontre, la per te. Le Petit Prince traverse avec émotion et fraîcheur les grandes questions qui hantent la vie humaine. Une traversée du Sahara teintée de rires, de poésie et d’émotions d’après l’œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry menée par deux comédiens talentueux et plein d’enthousiasme. Centre culturel et sportif Saint-Ayoul Rencontre : samedi 14 novembre à 18 h Entrée libre sur réservation obligatoire Pièce de théâtre : mardi 15 décembre à 19 h PT : 16 € • TR : 12 € • -12 ans : 10 € Rés. : 01 60 52 20 00 www.centreculturelprovins.fr

Le Centre d’Information et d’Orientation de Provins vous informe

Au CIO de Provins, vous êtes accueillis par des psychologues de L’Éducation Nationale, professionnelles formées pour vous accompagner dans l’élaboration de votre projet d’orientation (reprise d’études, poursuite d’études), votre scolarité (gestion du stress, compréhension des difficultés, bienêtre scolaire). Les psychologues de l’Éducation Nationale vous accompagnent selon la demande, votre profil et les besoins analysés, à l’aide d’entretiens et d’outils tels que tests psychologiques, questionnaires d’intérêts, de personnalité ou de motivation, ateliers thématiques… Le CIO est un service public et gratuit de l’Éducation Nationale, ouver t à tous : jeunes (élèves, étudiants, apprentis, jeunes non scolarisés), parents d’élèves et adultes. Vous pouvez y consulter librement la documentation sur les métiers, les études, les concours… Vous pouvez être reçus en entretien personnalisé et sur rendez-vous. Pour cela contacter le 01 64 00 12 58 ou envoyer un mail avec vos coordonnées à l’adresse suivante : cio.provins@ac-creteil.fr Pour venir au CIO : 2, rue Joly

Bons de Noël 2020

Si vous avez plus de 70 ans, que vous êtes Provinois et non-imposable, la Ville de Provins vous offre à l’occasion des fêtes de Noël, deux bons d’achat d’une valeur de 13 € chacun, valables chez cer tains commerçants de Provins. A retirer du 10 novembre au 15 décembre, TOUS LES MARDIS APRÈS-MIDI DE 14 H À 17 H Centre Communal d’Action Sociale 7, cour des Bénédictins – Tél. : 01 60 67 01 57 Se munir d’une pièce d’identité et de l’avis de non-imposition reçu en 2020.

Maties, un Allemand à Provins Par l’intermédiaire de l’association Youth For Understanding (YFU), Maties est venu passer une année en France. L’association recherche activement une famille qui puisse l’accueillir sur Provins jusqu’à la fin de l’année scolaire en juin 2021. Maties, 15 ans, est en France depuis août dernier. Comme 60 autres jeunes, il est venu pour une année d’immersion complète, c’est à dire découvrir la culture et la vie en France en par tageant le quotidien d’une famille et en étant scolarisé dans un lycée. Maties est actuellement scolarisé à l’Institution SainteCroix à Provins en classe de Seconde. Maties adore le spor t. Il par ticipe notamment aux entrainements de badminton à Provins. Il aime aussi le VTT et se balader en famille. En Allemagne, Maties est bénévole depuis 2 ans pour une association venant en aide aux personnes en détresse. Il aime lire et par tager du temps avec ses amis. Il adore les chiens ! La famille qui devait accueillir Maties s’est désistée au dernier moment et le jeune homme est actuellement logé à titre provisoire chez d’anciens bénévoles.

L’accueil est bénévole, les jeunes sont scolarisés dans le lycée local, et les familles sont suivies par des membres de l’association tout au long du programme. YFU (Youth For Understanding) est une association à but non lucratif agréée “Jeunesse et Education Populaire”. Rens. : 02 47 70 26 10 • www.yfu.fr

DROIT D’EXPRESSION DES ÉLUS MINORITAIRES

Lors des élections municipales, un tiers des provinois avaient fait confiance à la liste Provins Ensemble. Cette confiance qui nous honore ne doit pas être trahie et l’espoir que certains avaient placés dans notre programme ne doit pas être déçu. Aussi, l’équipe Provins Ensemble s’est constituée en association, le Comité Provins Ensemble. Son objectif est de recueillir les aspirations des provinois et de les porter dans le débat public. Tout citoyen provinois désireux de participer à ce projet et de faire entendre sa parole est le bienvenu. De même, dans une démarche de démocratie participative, nous allons relancer les ateliers citoyens chez l’habitant. N’hésitez pas à contacter vos élus Provins Ensemble pour en organiser un chez vous, que ce soit pour interpeller vos élus, leur faire part de vos doléances comme de vos envies ou de vos idées. Vos élus sont à votre service pour vous écouter, porter votre parole et vous proposer des solutions. Contact : comiteprovinsensemble@gmail.com

LE PROVINOIS #189 NOVEMBRE 2020 | 7


Du 11 au 14 novembre

Provins et ses boulangers fêtent la Niflette

Covid 19 oblige, la Fête de la Niflette a été annulée. Pour autant, on fêtera quand même l’emblématique pâtisserie provisoire en installant des échoppes devant les boulangeries et pâtisseries provinoises afin que chacun puisse se délecter de cette petite gourmandise faite d’une pâte feuilletée recouver te de crème pâtissière, parfumée ou non à la fleur d’oranger, suivant les goûts de chacun ! Devant les boulangeries et les pâtisseries du centre-ville

Vendredi 27 nov. > 17 h

Aladin

Médiathèque A. Peyrefitte ATELIER ADOS : INKLEWRITER Public adolescent. Entrée libre. Réservation obligatoire. Rens. : 01 64 00 29 37

Aladin… Une féerie pour petits et grands. Fidèle à l’esprit du récit original, retrouvez Aladin, héros qui devra faire preuve de bravoure, de ruse et de courage pour conquérir la princesse Yasmine et déjouer les pièges du terrible Jaffar. Un spectacle alliant théâtre, musiques sur scène, chorégraphies envolées, combats de haut vol, costumes somptueux et décors ingénieux. Un véritable concentré de soleil, d’humour, et de bonne humeur !

Dimanche 29 nov. > 17 h OPÉRA « MACBETH » TP : 12 € – TR : 10 €

Mardi 1er déc. > 10 h

Médiathèque A. Peyrefitte ATELIER ADULTE WORD : NAVIGATION INTERNET 2 Public adulte. Entrée libre. Réservation obligatoire. Rens. : 01 64 00 29 37

Vendredi 18 décembre > 19 h Centre culturel et sportif Saint-Ayoul PT : 26 € • TR : 14 € • -12 ans : 10 € Rés. : 01 60 52 20 00 www.centreculturelprovins.fr 2 > 7 novembre

Vendredi 6 nov. > 10 h

Centre culturel Saint-Ayoul Médiathèque A. Peyrefitte FORUM BIODIVERSITÉ CYCLE NUMÉRIQUE : www.terre-avenir.fr TÉLÉCHARGEMENT LÉGAL OU PAS ? Public adulte. Entrée libre. Réservation conseillée. Rens. : 01 64 00 29 37

Biodiversité

Forum de Provins

2 ≥ 7 novembre 2020

— Centre culturel & sportif Saint Ayoul — exposition conférences visites ateliers

en lien avec le Conservatoire Public ado-adulte. Entrée libre. Réservation indispensable au 01 64 00 29 37

7 > 22 novembre

Hôtel de Savigny EXPOSITION VENTE DES ATELIERS ENCADREMENT ET PATCHWORK Par la MJC – Entrée libre

8 | LE PROVINOIS #189 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 nov. > 18 h

Samedi 21 nov. > 19 h

Dim. 8 novembre > 16 h

Eglise Saint-Ayoul RÉCITAL D’ORGUE par Frédéric Desenclos Mardi 3 nov. > 10 h Œuvres de Bach et du Médiathèque A. Peyrefitte réper toire classique français ATELIER ADULTE Entrée libre WORD : GIMP Public adulte. Entrée libre. Dimanche 8 nov. > 17 h Réservation obligatoire. Cinéma Le Rexy Rens. : 01 64 00 29 37 OPÉRA « MANON LESCAUT » Mardi 3 nov. > 19 h TP : 12 € – TR : 10 € Centre culturel Saint-Ayoul Mardi 10 nov. > 18 h INSTANT JAZZ Une série d’instants musicaux Médiathèque A. Peyrefitte proposés en partenariat avec RENCONTRE LITTÉRAIRE le Conservatoire du Provinois. ET MUSICALE 18 h : Rencontre Entrée libre dramaturgique autour de Rens. : 01 60 52 20 00 www.centreculturelprovins.fr son livre Elle…Emoi 19 h : Masterclass

Centre culturel Saint-Ayoul DES PLANS SUR LA COMÈTE Théâtre-Comédie Rens. : 01 60 52 20 00 www.centreculturelprovins.fr

Samedi 14 nov. > 18 h

Centre culturel Saint-Ayoul RENCONTRE AUTOUR DE SAINT-EXUPÉRY Rens. : 01 60 52 20 00 www.centreculturelprovins.fr

rencontre

Antoine de

SAint-exupéry Autour de

Mardi 17 nov. > 10 h Samedi 14 novembre 18 heures Centre culturel & sportif Saint-Ayoul

Entrée libre Josiane & Christian Mareuil vous proposent de restituer l’œuvre et la vie de Antoine de Saint-Exupéry lors d’une soirée amicale en prélude au spectacle « Le Petit prince » du 15 décembre 2020.

Vendredi 4 déc. > 10 h

Médiathèque A. Peyrefitte Centre culturel Saint-Ayoul Médiathèque A. Peyrefitte CYCLE NUMÉRIQUE : RENCONTRE LITTÉRAIRE FAKE NEWS, CHAÎNES Petit Théâtre « URGENT » UN APRÈS-MIDI LECTURE autour de la pièce Kean ET MUSIQUE AU MUSÉE avec Alain Sachs, metteur en Public adulte. Entrée libre. Réservation conseillée. scène, et Alexis Desseaux. “Stéphane Mallarmé et ses Rens. : 01 64 00 29 37 Public ado-adulte. amis de la rue de Rome” Entrée libre. Réservation Textes lus par des membres Samedi 5 déc. indispensable. de la SHAAP. Léo Marillier Centre culturel Saint-Ayoul interprètera au violon des MARC LAVOINE œuvres de Debussy, Bartok, Jeudi 19 nov. > 18 h 30 EN CONCERT Cinéma Le Rexy Ysaye, Boulez et Kurtag. COMPLET CINÉ-CLUB « 7 ANS DE Entrée libre Rens. : 01 60 52 20 00 RÉFLÉXION » www.centreculturelprovins.fr Tarif unique : 6 €

Dim. 15 novembre > 15 h

Médiathèque A. Peyrefitte ATELIER ADULTE WORD : RANGER SON ORDINATEUR Public adulte. Entrée libre. Réservation obligatoire. Rens. : 01 64 00 29 37

Dim. 6 décembre > 12 h 15 Mairie OPÉRATION “UN ENFANT, UN JOUET” par l’association Top moto

Mardi 8 déc. > 19 h

Centre culturel Saint-Ayoul Dimanche 22 nov. > 16 h ELLE… ÉMOI Centre culturel Saint-Ayoul Rens. : 01 60 52 20 00 www.centreculturelprovins.fr CONCERT DE LA SAINTE-CÉCILE Rens. : 01 60 52 20 00 Directeur de la publication www.centreculturelprovins.fr Olivier LAVENKA

Mardi 24 nov. > 19 h

Centre culturel Saint-Ayoul LE MIROIR AUX ALOUETTES Spectacle intéractif Rens. : 01 60 52 20 00 www.centreculturelprovins.fr

Impression Imprimerie RAS N° 189 – novembre 2020 édité en 7 000 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 PROVINS

* La tenue de certaines de ces manifestations pourra dépendre des décisions gouvernementales au vu du contexte sanitaire actuel.

Profile for Ville de Provins

Le Provinois n°189 / Novembre 2020  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins (77)

Le Provinois n°189 / Novembre 2020  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins (77)

Advertisement