Page 1

JOURNAL

Le

#162 DÉCEMBRE 2017

P. 3 > LE DOSSIER DU MOIS

STATIONNEMENT : P. 2 > AU QUOTIDIEN LE GYMNASE RAYMOND VITTE DÉBUTE UNE SECONDE VIE

À COMPTER DU 1ER JANVIER, LE BLEU SERA DE MISE

P. 4 > ÉVÉNEMENT NOËL À PROVINS

P. 7 > AU QUOTIDIEN UN NOUVEAU CENTRE DE DIALYSE

P. 8 > L'AGENDA

www.mairie-provins.fr


# AU QUOTIDIEN Equipement sportif

Le gymnase Raymond Vitte débute une seconde vie Après une cure de jouvence qui aura nécessité 6 mois de travaux, l’établissement a rouvert ses portes. En un peu plus d’une quinzaine d’années, la Ville de Provins a beaucoup investi dans les équipements spor tifs. Le gymnase Jean Drouot, l'aire de grands jeux Christian Lanaud, le dojo et la salle d'escrime du centre culturel et spor tif Saint-Ayoul, les tribunes du stade, les terrains synthétiques, les cour ts de tennis et le centre aquatique du Provinois ont enrichi une offre spor tive aujourd'hui très complète. La réhabilitation du gymnase Raymond Vitte par ticipe de cette dynamique. La décision de construire cette structure avait été prise en 1968 par le conseil municipal. Il avait été inauguré le 19 septembre 1971. On parlait alors du gymnase de Nanteuil. 30 ans après, il avait été rebaptisé gymnase Raymond Vitte, en hommage et en mémoire de l’adjoint emblématique d'Alain Peyrefitte. 46 ans après son inauguration, il est incontestable que le gymnase Raymond Vitte a été bien conçu, bien construit, bien dimensionné avec de vastes tribunes qui font aujourd’hui défaut dans la plupar t des gymnases plus récents. Pour tant, après plus de 45 ans de bons et loyaux services, une vaste réhabilitation était devenue nécessaire. Si la superstructure du gymnase a été construite sur des pieux accrochés à 30 mètres de profondeur, il n’en est pas de même pour la dalle centrale qui, au fil du temps, a subi des mouvements de terrain

ayant fini par créer des excroissances de plusieurs centimètres. Le grand plateau n’offrait plus toutes les qualités requises pour une pratique optimale des différentes disciplines qu’il accueille et son utilisation engendrait des questions de sécurité pour ses usagers. Pour le stabiliser, il a fallu poser 28 micropieux à 30 mètres de profondeur qui, désormais, soutiennent et stabilisent la dalle en béton. C’est cette stabilisation qui a retardé la programmation de cette réhabilitation décidée en 2014. Elle représente, à elle seule, près de 50 % du coût des travaux. Au dessus de la dalle de béton, un sol surfacique de 42 mm a été posé. Il se compose de 4 couches : une amor tissante en mousse, une médiane en forme de nid d'abeille qui renforce et isole, un platelage en bois et un revêtement de surface dont la couleur bleue a été choisie collectivement avec les 4 présidents de clubs de spor ts collectifs utilisateurs de l’endroit (handball, basketball, volley-ball et badminton), chaque discipline ayant sa couleur de traçage. A l’occasion de ce chantier de rénovation, le bardage en verre du côté Nord a été remplacé par un bardage métallique isolant. Le chauffage a été rénové

et surélevé afin de ne plus gêner la zone de sécurité obligatoire autour du terrain. D’impor tants travaux de peinture ont également été réalisés, y compris dans les vestiaires et le hall d'entrée. Les por tes et cer tains équipements spor tifs (cages de handball, panneaux de basket-ball, poteaux de volley-ball) ont été remplacés. Des ancrages au sol ont été réalisés pour fixer les agrès de gymnastique afin de permettre notamment de réorganiser des compétitions d’impor tance. Cet important chantier de rénovation du gymnase Raymond Vitte a necessité 6 mois de travaux pour un coût 560 000 €. La Région Ile-deFrance (113 000 €), le Dépar tement de Seine-et-Marne (185 000 €) et la réserve parlementaire (60 000 €) ont contribué à ce financement. Désormais, le gymnase Raymond Vitte peut de nouveau accueillir, dans les meilleures conditions, les 18 associations qui l’utilisent, que ce soit les différents sports collectifs, les gymnastes, les clubs de sports de combat, les associations sportives des lycées Sainte-Croix et Thibaut de Champagne et du collège Lelorgne de Savigny, les sapeurspompiers, les enfants de Sports loisirs vacances, sans oublier toutes les autres qui y organisent ponctuellement des manifestations sportives. Le gymnase Raymond Vitte est ouver t 110 heures par semaine dont 40 heures pour les scolaires. Le gardiennage et l’entretien courant de l’ensemble sportif mobilisent 7 agents municipaux toutes les semaines.

STATIONNEMENT :

A COMPTER DU 1ER JANVIER, LE BLEU SERA DE MISE

LA VILLE DE PROVINS A DÉCIDÉ DE SUPPRIMER LE SATIONNEMENT PAYANT EN CENTRE-VILLE ET DE LE TRANSFORMER EN ZONE BLEUE. La loi prévoit qu’à compter du 1er janvier 2018, le stationnement sur la voie publique soit géré par les mairies. Le PV sera remplacé par le FPS (forfait post-stationnement), la loi MAPTAM laissant toute latitude aux communes de fixer les tarifs du stationnement comme des amendes. Concrètement, la mise en place de la loi MAPTAM obligerait la Ville de Provins à

L’inauguration en présence des associations sportives, le 9 novembre dernier.

remplacer les 25 horodateurs en service et à mettre en place tout un système de gestion et de mise en recouvrement des amendes. A Provins, la mise en œuvre de cette nouvelle loi a engendré une réflexion plus globale de la par t de la municipalité sur le stationnement en centre-ville, payant depuis 1987. En étroite concertation avec les commerçants, la Ville de Provins a finalement décidé de supprimer le stationnement payant et de ramener le centre-ville en zone bleue. Même s’il représente une per te de recettes de plus de 50 000 € par an pour la Ville de Provins, ce changement devrait par ticiper à l’attractivité d’un centre-ville commerçant indispensable à la vitalité de la commune.

Ainsi, à compter du 1er janvier prochain, les 392 places payantes du centre-ville de Provins seront transformées en zone bleue avec un stationnement gratuit ne pouvant excéder 2 heures. Une trentaine d’entre elles seront à durée limitée de 15 mn. Cette nouvelle réglementation s’appliquera du mardi au samedi de 9 h à 18 h. A l’initiative de l’Union du commerce Provinois, les commerçants du centreville de Provins offriront à leurs clients les disques nécessaires à ce nouveau mode de stationnement. Il reste, tout autour du centre-ville, à proximité immédiate ou à quelques minutes nombre de places de stationnement gratuites et à durée illimitée : 270 dans les rues adjacentes et 892 sur les différents parkings dont 400 places sur celui du 29e Dragons. La Ville de Provins doit créer, fin 2018-début 2019, un nouveau parking à proximité immédiate du centre-ville du côté de la rue du Général Delor t offrant une centaine de places de stationnement supplémentaires.

Les basketteurs ont été les premiers à fouler le nouveau sol.

Le nouveau grand plateau du gymnase Raymond Vitte

2 | LE PROVINOIS #162 DÉCEMBRE 2017

Réunion de concertation avec les commerçants

LE PROVINOIS #162 DÉCEMBRE 2017 | 3


VILLE HAUTE

Marché médiéval

Gentes dames et damoiseaux, l’association les Gardes-Foires de Champagne vous invite à son huitième marché médiéval de Noël en ville haute. Vous rencontrerez une quarantaine d’ar tisans démonstrateurs qui vous feront voyager à travers le temps. Ludique et authentique, ce marché sera animé par des troubadours, des jongleurs et des cracheurs de feu, pour le bonheur de toute la famille. Place du Châtel et Place St Quiriace Samedi 11h-23h et dimanche 10h-19h Entrée gratuite

Visite théâtralisée « Légendes et Croyances »

Dans les entrailles de Provins se cache un étrange personnage… le meneu de loup. La prophétie dit que vous avez rendez-vous avec lui afin qu’il vous fasse découvrir le monde étrange et fascinant des légendes et croyances du Moyen Âge… Un spectacle où l’on se retrouve confronté à ses propres peurs… Les souterrains • Samedi 11h, 12h, 16h et 17h / dimanche 14h, 15h, 16h, 17h • Durée : 45 min. • Tarifs : 9,90 € ad. / 6,90 € pour les 4-12 ans • Nombre de places limité • Réservation obligatoire*

VILLE BASSE

DANS UN CADRE À LA FOIS FÉERIQUE ET MÉDIÉVAL, PROVINS FAIT REVIVRE LA MAGIE DE NOËL À TRAVERS DE NOMBREUSES ANIMATIONS INSOLITES MAIS AUSSI TRADITIONNELLES… UN PROGRAMME RICHE EN ÉMOTIONS !

Vente aux enchères de matériel médiéval

Marché gourmand et animations de Noël en centre-ville

Venez déguster au marché gourmand champagne, confiseries, crêpes, huîtres, foie gras… Le carrousel Jules Verne et le chalet du Père Noël feront le bonheur des plus petits ! Dans les rues du centre-ville déambuleront chocolatiers, jongleurs, cirque de rue, tours de poney… Place du Maréchal Leclerc (Mairie) et rues du centre-ville Marché gourmand à partir de vendredi 14 h. Marché et animations, samedi et dimanche.

Patinoire en glace naturelle de 420 m2 Trois semaines à Provins, du 15 déc. 2017 au 7 janv. 2018. Chaussez vos patins et venez glisser sur la patinoire en plein air installée sur le parvis du centre culturel et spor tif Saint Ayoul. Inauguration le 15 décembre en présence de Brian Joubert.

Tombola, calendrier de l’avent, boîte aux lettres du Père Noël

Grande tombola du Père Noël : tirage au sor t autour de la patinoire le samedi 23 décembre à 19 h. 1er lot : 2 séjours pour 4 personnes à la neige ! Calendrier de l’Avent pour tous les enfants les 15, 16, 17, 20, 22 et 23 décembre et animations musicales. Venez déposer votre courrier à la boîte aux lettres du Père Noël, du 1er au 20 décembre. Parvis du Centre culturel et sportif Saint Ayoul

Exposition de jouets d’autrefois

Entrez dans le monde imaginaire des enfants d’autrefois (19001950) ! 18 vitrines évoqueront des thèmes différents : le monde des petites filles, les jouets musicaux, les jeux de plein air… Centre culturel et sportif Saint Ayoul Du 2 au 23 décembre 2017 : ma., jeu. et Ven. de 15h à 19h. Mer. de 10h à 12h et de 15h à 19h. Sam. de 10h à 12h et de 14h à 16h. Dim. 03/12, 10/12 et 17/12 : de 10h à 18h. Dim. 24/12 de 12h à 16h Entrée gratuite

La Roseraie de Provins Visiteurs ou habitués de ces lieux remarquables pourront s’y réchauffer autour d’un feu de cheminée, déguster des boissons chaudes, choisir les premières roses de Noël ainsi que les cadeaux de fin d’année.

Ouvert tous les jours du 15 déc. au 7 janv. Horaires à consulter sur www.provins.net. Quatre nocturnes : les samedis 16, 23, 30 déc. et 6 janv. Tarifs : 5 € ad. / 4 € pour les -12 ans / 2 € scolaires - location des patins incluse.

4 | LE PROVINOIS #162 DÉCEMBRE 2017

Rue des Prés • Vendredi de 14 h à 20 h / samedi, dimanche et lundi de 10 h à 20 h Entrée gratuite

Vous souhaitez faire de bonnes affaires ou revendre votre ancien matériel ? Tout s’y vend : armures, épées, bijoux, matériel de campement… Cour de l’Hôtel de Savigny Samedi et dimanche à 15 h - Règlement sur : www.noel-medieval-provins.com

Bal médiéval

Les Danceries Thibaud de Champagne vous initieront aux pas de danses médiévales : le branle, les pavanes, les gaillardes… Cour de l’école, rue du Palais Samedi et dimanche à 16 h

Spectacles de feu Avec les compagnies Les R’mon Temps, les Tritons Ripailleurs, les Bateleurs de Sire Jean et Rhésus Positif.

Place du Châtel puis Cour de l’école, rue du Palais • Samedi à partir de 20 h 30, final à 21 h 30 dans la cour de l’école et dimanche à partir de 17 h, final à 18h dans la cour de l’école

Crèche vivante de Saint François

Elle retrace la vie de Saint-François d’Assise qui accompagnait son père, riche drapier italien, aux célèbres Foires de Provins et qui fut le premier à reconstituer une représentation de la nativité en 1223 près de Greccio. La seconde partie du spectacle nous ramène aux fondements de l’ère chrétienne. Pas moins de 50 acteurs, le boeuf, l’âne, le loup, les moutons, le faucon, les chiens de berger, les chameaux des rois mages et les chants de Noël vous feront revivre l’histoire de la nativité : crèche pleine de ferveur, de foi et de

poésie. Boissons chaudes et crêpes proposées sur la place Saint-Quiriace. Collégiale Saint Quiriace Samedi 14 h, 15 h 15, 16 h 30 et 17 h 45 / dimanche : 14 h 30, 16 h et 17 h 30 Entrée gratuite et placement libre - Nombre de places limité.

Visite guidée « La Fête au moyen âge »

Découvrez comment les fêtes catholiques et les rites d’origine païenne rythmaient la vie quotidienne des hommes et des femmes. Départ à l’Office de Tourisme Samedi et dimanche à 14 h et 15 h Durée env. 1 h 30 Tarifs : 8 € ad. / 5 € enf. (4-12 ans) / gratuit -4 ans Nombre de places limité. Réservation obligatoire*

Banquet « Les Noces de Dame blanche » Louise, la trouvère, va faire de vous les invités du banquet prestigieux que donne Monsieur le Comte en l’honneur des noces de sa fille avec le Duc de Bretagne. Mais connaissez-vous votre place et ce que vous auriez pu y manger… ? Boisson chaude offer te à la fin du spectacle.

Grange aux dîmes (1er étage) Samedi à 14 h, 15h30 et 17h et dimanche à 11h, 13h, 14h30 et 16h. Il s’agit d’une reconstitution d’un banquet, aucun repas servi ! Durée 1h 9,90 € ad. / 6,90 € enf. (4-12 ans) Nombre de places limité • Réservation obligatoire*

Exposition crèches du monde

Découvrez une magnifique collection de crèches du monde, organisée et animée par un groupe de bénévoles, du 1er au 23 décembre 2017. Hôtel de Savigny • Entrée gratuite

Artisans, campements, ateliers et jeux

Retrouvez d’autres ar tisans du marché médiéval place Saint Quiriace. Au campement de jeux des Amici d’Orbais, princesses et chevaliers pourront se défier aux jeux en bois. Découvrez le métier du forgeron avec les Forges du Berry. La Compagnie du Bord de Seine proposera des ateliers et démonstrations de cuisine médiévale, enluminure, vitraux et peinture sur verre. Retrouvez les balades à poney, rue du Palais. Place St Quirirace Gratuit sauf tir-à-l’arc et balades à poney.

INFORMATIONS PRATIQUES

Office de Tourisme 01 64 60 26 26 www.provins.net Navette gratuite entre la ville haute et la ville basse de 11 h à 19 h – les deux jours. * Réservation obligatoire car places limitées sur www.provins.net

LE PROVINOIS #162 DÉCEMBRE 2017 | 5


nouveaux commerces

# AU QUOTIDIEN Altruisme

Depuis 4 ans, la société Com.spor ts, qui gère aujourd’hui le centre aquatique du Provinois organise dans ses différents établissements une journée au profit de l’association ELA intitulée Mets ton maillot et bats la maladie. ELA, association européenne contre les leucodystrophies, regroupe des malades et des parents de malades souffrant de leucodystrophies, une catégorie de maladies rares s'attaquant au système nerveux. L’opération Mets ton maillot et bats la maladie est la déclinaison aquatique de l’opération

Mets tes baskets et bats la maladie initiée par l’association. Le chèque correspond à la somme récoltée le 1er octobre par Com.spor ts dans les 6 centres aquatiques par ticipant à l’opération, notamment avec le soutien de la Communauté de communes du provinois. Com.spor ts est le délégataire de la piscine depuis le mois de septembre dernier et a dejà entrepris une véritable dynamique d’animation. Avec l’opération Mets tes baskets et bats la maladie, elle a proposé un rendezvous empreint de générosité auquel se sont prêtés les usagers du Centre aquatique du Provinois.

léonidas Chocolat et produits du terroir 21, rue du Val Ouvert le lundi de 14 h 30 à 19 h 30, du mardi au vendredi de 9 h 30 à 19 h 30, le samedi de 9 h à 19 h 30 et le dimanche de 9h  30 à 13 h

Les enfants du paradis

Le centre culturel et spor tif Saint-Ayoul a proposé une nouvelle rencontre autour du film de Marcel Carné et Jacques Préver t, Les Enfants du paradis en parallèle de la projection du film au cinéma Le Rexy et au spectacle Brasseur et les enfants du paradis donné dans le cadre de la saison culturelle. Au-delà de l’histoire d’un tournage qui fut émaillé de nombreuses péripéties, cette rencontre nous a permis de faire plus ample connaissance avec les 3 monstres sacrés du cinéma français qu’étaient Arletty, JeanLouis Barrault et Pierre Brasseur. Le centre culturel et sportif Saint-Ayoul proposera une nouvelle rencontre avec Corneille le samedi 20 janvier, en prélude à la représentation du Cid qui sera donné le mardi 6 février.

Top Moto 77 a soufflé ses 25 bougies Top Moto 77 a vu le jour en 1992. Sans local ni subvention, l’association fonctionne les premières années grâce au dévouement de ses membres. On utilise le matériel des uns, d’autres stockent les premières archives, les réunions se déroulent dans différentes salles municipales, dans les bars ou les restaurants. Après plus d’une décennie d’existence, en 2003, l’association se voit accorder par la Ville de Provins sa première subvention et un local au 78, route de Nanteuil (au pied des Warnery). Top Moto 77 a enfin pignon sur rue. Le local permet de stocker le matériel et les archives et un lieu de rencontre pour les 125 adhérents que compte aujourd’hui l’association. Top moto 77 s’est fait connaître du grand public grâce au stand de restauration qu’elle tient lors des Médiévales au mois de juin, l’un des passages obligés de la manifestation. Les motards ont su également s’installer durablement au Forum des associations

6 | LE PROVINOIS #162 DÉCEMBRE 2017

de septembre et à la Brocante d’automne d’octobre où ils proposent aux chalands de se désaltèrer ou de se restaurer. Ces stands, comme celui des Médiévales sont aujourd’hui de véritables institutions, lieux d’échange et de convivialité. La plus grande réussite de Top Moto 77 est l’opération « Un enfant, un jouet » que l’association a initié voilà une quinzaine d’années aux côtés de la Croix Rouge de Provins. Le concept de cette action caritative propose de déposer, tout au long du mois de novembre, dans les mairies des communes participantes des jouets neufs ou d’occasion en bon état. Jouets qui sont ramassés par les motards le 1er dimanche du mois de décembre et redistribués aux plus démunis par la Croix Rouge lors de son arbre de Noël. Les motards ont du cœur et ils le prouvent chaque année avec cet impressionnant cortège qui écume, ce jour-là, les routes du Provinois.

Les rythmes en question

Un nouveau centre de dialyse

Anniversaire

L’association a fêté son quart siècle d’existence.

Ecole

Santé

Le centre aquatique du Provinois soutient ELA La société Com.sports a remis un chèque de 5 000 € à l’association ELA.

# AU QUOTIDIEN

Top Moto 77 a fêté son 25e anniversaire au cours d’une soirée très conviviable au sein du Caveau du Saint-Esprit au cours de laquelle l’association Top Moto 77 a reçu la médaille de la Ville de Provins. Autour d’un amical buffet, cette soirée a été l’occasion de découvrir le groupe War Machine qui a enflammé la célèbre salle voûtée au son d’ACDC.

D’importants travaux de rénovation et d’extension permettent désormais au centre de dialyse du Provinois d’accueillir plus de monde dans de meilleures conditions. L’Association Pour la Dialyse à Domicile (APDD) a été fondée en 1987 à l’initiative des docteurs Maugery et Shillinger, biologiste et néphrologue, et de Mme Batton. Elle est aujourd’hui présidée par Eric Jeunemaître. L’APDD a pour but de permettre le développement du traitement de l’insuff isance rénale chronique dans le dépar tement de Seine-et-Marne et plus par ticulièrement dans le Provinois. Une unité d’autodialyse est ouver te en 1988 au sein du centre hospitalier Léon Binet. Elle travaille en par tenariat avec l’hôpital de Troyes, ce dernier mettant notamment à disposition des médecins néphrologues pouvant assurer une prise en charge des pathologies lourdes. Face à l’augmentation du nombre de patients, l’idée de construire un bâtiment dédié à cette activité, à proximité de l’hôpital, émerge. Le nouveau centre ouvre ses por tes au cours de l’année 2000. Un nouveau par tenariat est noué alors avec le centre hospitalier de Melun. En 2014, il apparait nécessaire de rénover et d’agrandir le centre de dialyse. Les travaux d’ex tension débutent à la f in de cette même année. Pendant le temps des travaux, le centre de dialyse est hébergé par l’hôpital dans les anciens locaux de l’Ex ternat médico éducatif (EME). Après une année de travaux, le centre rouvre ses por tes dans ses nouveaux locaux.

Cet impor tant chantier de rénovation et d’agrandissement représente un coût de 1 350 000 € f inancé par l’association et par un emprunt. Au-delà de rénover et agrandir le centre de dialyse, ces travaux répondent à une volonté d’offrir un accueil toujours plus confor table pour les patients. Dans un secteur géographique dépourvu de structure proche de ce type, le centre de dialyse de Provins revêt une impor tance par ticulière, permettant de maintenir une offre de soins utile et proche pour les patients, leur évitant de fréquents et pénibles déplacements. La rénovation du bâtiment a permis d’aménager 18 postes, deux espaces de soins, un bureau médical et un local pharmacie. Ces travaux ont également permis la mise en place d’une unité de dialyse médicalisée qui permet de soigner les patients ayant une pathologie lourde. L’équipe soignante compte aujourd’hui 2 néphrologues et 4 inf irmiers. L’activité croissante va amener le centre de dialyse du Provinois a ouvrir, dès 2018, 6 jours sur 7. L’APDD est devenue le Centre de Dialyse du Provinois (CDP).

La Ville de Provins a décidé d’engager une large concertation avec les parents d’élèves afin d’envisager les futurs rythmes scolaires des écoles provinoises. Par décret en date du 28 juin 2017, le Gouvernement a ouvert la possibilité aux communes d’abandonner la semaine d’école de 4 jours et demi pour revenir à celle de 4 jours. Le décret étant intervenu trop tardivement pour permettre d’envisager son application à la rentrée 2017, la Ville de Provins a souhaité mettre à profit cette année scolaire pour mener, en concer tation avec tous les parents d’élèves, une réflexion qui lui permettra de prendre la meilleure décision. Dans le cadre de cette concertation, les familles sont amenées à donner leur avis par l’intermédiaire d’un questionnaire qu’elles ont reçu. Le questionnement porte sur le retour, ou non, à la semaine de 4 jours et sur les horaires qu’il conviendrait d’appliquer le cas échéant. Le résultat de cette enquête permettra à la Ville de Provins de prendre, dans la perspective de la rentrée de septembre 2018, une décision adaptée aux besoins et aux souhaits des familles.

DROIT D’EXPRESSION DES ÉLUS MINORITAIRES Notre article du mois d’octobre n’a pas été publié, simple oubli ou censure ? Alors le voilà : « Un mandat exercé est censé demander un travail important et être chronophage. C’était l’idée de la loi sur le non cumul. L’élection de M. Lavenka ne changera rien: mandats de maire, vice-président du conseil départemental, président de communauté de communes, directeur de cabinet du groupe LR à l’assemblée nationale et président du syndicat Seine-et-Marne Numérique avec un grand chantier en cours. Dura lex, sed lex ? Avec tous ces mandats et l’accès à des ressources diversifiées, les avantages vis-à-vis des concurrents « out-siders » sont certains pour de futures élections… pour une politique rendant les transports scolaires toujours payants notamment… A ce jour, la majorité refuse de débattre des propositions constructives de l’opposition « minoritaire ». Vos idées, vos insatisfactions, vos suggestions pour la ville n’importent pas vraiment. La sécurité des piétons, le soutien aux commerçants, la création d’emplois, la participation citoyenne, les aides à la rénovation, l’explosion de la dette, une ZAC désertique, etc… cela ne devrait-il pas faire débat? M. Lavenka travaillera-t-il avec son opposition ? » Cet « oubli » est un bien triste exemple du manque de démocratie locale. Bruno Pollet Pour l’information complète de nos lecteurs, c’est l’arrêt maladie de l’agent en charge de la mise en page qui a empêché la publication du droit d’expression en octobre dernier. M. Pollet en a été informé. La rédaction

LE PROVINOIS #162 DÉCEMBRE 2017 | 7


Samedi 16 décembre

Le Cri de la girafe

Une girafe hautaine irrite par ses propos méprisants tous les animaux qu’elle rencontre : la vénérable tortue, le perroquet qui se prépare pour le carnaval, le singe fantasque. Un jour, elle tombe malade et se retrouve seule… Deux comédiens, l’un danseur, l’autre musicien, interprètent ce conte venu du Congo. Recueilli de la bouche d’une grand-mère qui laissait s’envoler ses mots devant un feu, le récit se raconte sur scène autant par la parole que par la gestuelle et la musique. Samedi 16 décembre > 14 h Par la Compagnie Monana Spectacle tout public Centre culturel et sportif Saint-Ayoul Gratuit sur réservation le mercredi 13 décembre dès 9 h au 01 64 00 29 37 Aucun prêt de livres le jour du spectacle

Ivo Livi ou le destin d’Yves Montand

16 & 17 décembre

Collégiale Saint-Quiriace CRÈCHE VIVANTE Cf. dossier page 4

Le 13 octobre 1921, un an avant l’arrivée de Mussolini et des fascistes au pouvoir, naît en Toscane, Ivo Livi. Des quar tiers mal famés de Marseille aux studios hollywoodiens, des chantiers de la jeunesse aux théâtres de Broadway, comment un fils d’immigrés communistes italiens va devenir une star mondiale ? Il y a une volonté et une passion chez cet adolescent qui, une fois devenu un homme au charisme et à l’élégance incomparables, le mèneront à côtoyer les plus belles femmes et les hommes les plus puissants. Alors que tout s’y oppose, comment le petit Ivo Livi, por té par le destin, deviendra-t-il le grand Yves Montand ? Un spectacle plein d’espoir qui donne envie de chanter ! Samedi 9 décembre > 20 h 30 Centre culturel et sportif Saint-Ayoul PT : 26 € • TR : 22 € • - 12 ans : 14 € Rés. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr 1er déc. > 20 déc.

Hôtel de Savigny EXPOSITION « LES CRÈCHES DE NOËL » Rens. : 01 60 52 20 10 Cf. dossier page 4

1er déc. > 20 déc.

Hôtel de Savigny BOÎTE AUX LETTRES DU PÈRE NOËL Rens. : 01 60 52 20 10 Cf. dossier page 4

2 > 23 décembre

Centre culturel Saint-Ayoul EXPOSITION DE JOUETS D’AUTREFOIS Entrée libre Cf. dossier page 4

Samedi 2 déc. > 16 h

Bibliothèque A. Peyrefitte DÉCOUVERTE DES NOUVEAUTÉS LITTÉRAIRES Venez découvrir les nouveautés de la rentrée er Vendredi 1 décembre Centre culturel Saint-Ayoul littéraire ! Rens. : 01 64 00 29 37 TÉLÉTHON

Dim. 17 décembre > 15 h

Eglise Saint-Ayoul CONCERT D’ORGUES Choeur Jubilate Deo Magnificat de Bach Libre par ticipation

Jeudi 21 déc. > 20 h

Cinéma Le Rexy BALLET : « CASSE-NOISETTE » PT : 12 € • TR : 10 € www.cinemaprovins.fr

Samedi 2 déc. > 20 h 30

Centre culturel Saint-ayoul L’HEUREUX ÉLU Théâtre Rens. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr

Jeudi 14 déc. > 19 h 15 Cinéma Le Rexy CINÉ-CLUB : « LES CONTES D’HOFFMANN » Tarif unique : 6 €

Dimanche 3 déc. > 12 h Mairie COLLECTE DE JOUETS par Top Moto

Vendredi 8 déc. > 14 h 30

Cinéma Le Rexy CONNAISSANCE DU MONDE : LE PAYS BASQUE, DES PYRÉNÉESATLANTIQUE À BILBAO En présence du réalisateur Hadrien Crampette PT : 9 € • TR : 7,50 € Scolaires : 3,50 €

Samedi 9 déc. > 20 h 30

Centre culturel Saint-ayoul IVO LIVI OU LE DESTIN D’YVES MONTAND Théâtre musical Rens. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr

Samedi 16 décembre

Maison des quartiers SORTIE AU CIRQUE GRUSS Rens. : 01 60 58 50 60

Samedi 16 déc. > 14 h

Centre culturel Saint-Ayoul LE CRI DE LA GIRAFE Spectacle tout public Entrée libre sur réservation Vendredi 23 déc. > 19 h  le mercredi 13 décembre Parvis du centre culturel au 01 64 00 29 37 www.bibliotheques-provins.fr TIRAGE DE LA SUPER TOMBOLA Samedi 16 déc. > 15 h DE NOËL Centre culturel Saint-Ayoul Cf. dossier page 4 CONFÉRENCE DE LA SHAAP William Blanc : Le roi Ar thur Mardi 26 déc. > 14 h-19 h Entrée libre Gymnase Raymond Louis www.shaap-provins.fr DON DU SANG

16 & 17 décembre NOËL INSOLITE

Parvis du centre culturel PROVINS ON ICE Une véritable patinoire de 420 m2 en plein air ! Cf. dossier page 4

6 > 28 janvier

Hôtel de Savigny SALON DES ARTISTES Marché de Noël traditionnel, AMATEURS marché de Noël médiéval, Rens. : 01 60 52 20 10 crèche vivante, patinoire, etc. Cf. dossier page 4

15 décembre > 7 janvier À PROVINS

Directeur de la publication Olivier LAVENKA Rédaction Graphisme Photographie Céline DURAND-BEZANÇON Jean-François LEROUX Impression Imprimerie RAS

8 | LE PROVINOIS #162 DÉCEMBRE 2017

N° 162 – Décembre 2017 édité en 7 000 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 PROVINS

Le Provinois n°162 / Décembre 2017  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins

Advertisement