{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

JOURNAL

Le

#142 DÉCEMBRE 2015

P. 2 > LE DOSSIER DU MOIS

P. 4 > CULTURE NOËL À PROVINS

LA RESTAURATION DES REMPARTS SE POURSUIT

P. 6 > AU QUOTIDIEN HOMMAGE : LES PROVINOIS DEBOUT

P. 7 > AU QUOTIDIEN JOSÉPHINE, ANGE GARDIEN, EN TOURNAGE À PROVINS

P. 8 > L’AGENDA

www.mairie-provins.fr


LA RESTAURATION DES REMPARTS SE POURSUIT

La tour aux Pourceaux

Le rempart du Trou au chat

La porte Saint-Jean

2 | LE PROVINOIS #142 DÉCEMBRE 2015


Comment est financée la restauration des remparts ?

Les travaux de restauration des rempar ts actuellement en cours concernent la cour tine E-D sur la par tie Ouest de l’enceinte provinoise, à gauche de la Por te Saint-Jean. La plus grande par tie de ces travaux sont réalisés dans le cadre de la convention signée par la Ville de Provins et l’Etat pour la remise en état progressive de ses monuments. Le coût de cette tranche représente un coût 960 000 € (HT) auquel l’Etat appor te son coucours par l’intermédiaire de sa Direction régionale de l’action culturelle pour 480 000 € et la Région pour 88 000 €. A celle-ci s’ajoute une tranche additionnelle d’un montant de 320 000 € (HT) aidée au titre de la Réserve parlementaire pour 140 000 €.

Si une première enceinte protégeait déjà au XIIe le châtel – qui englobait alors le donjon, la collégiale Saint-Quiriace et le palais comtal –, l’histoire des fortifications de Provins s’est construite en même temps que l’expansion de la cité, au fur et à mesure que le pouvoir du Comté de Champagne et de Brie grandissait, pour affirmer et défendre son autonomie face au pouvoir royal, mais aussi pour protéger les foires qui s’y déroulaient. Plusieurs siècles furent nécessaires à leur édification, l'ensemble subissant des modifications jusqu'au XVIe siècle. Les enceintes fortifiées de Provins ont été parmi les plus imposantes de France avec pas moins de 5 km de remparts, faisant par endroits plus de 25 mètres de hauteur. A partir du XVIIIe siècle, l’utilité des remparts n’est plus avérée et leur entretien s’arrête. Ils deviennent, par endroits, de véritables carrières de pierres servant à construire ou à reconstruire des habitations. On peut encore imaginer aujourd’hui, sur un parcours de promenade très prisé des Provinois, le tracé complet de ces fortifications en longeant les boulevards d’Aligre, Pasteur, du Général Plessier, du Grand Quartier Général,

Carnot et Gambetta où subsitent ici et là quelques vestiges. C’est ce même tracé qui délimite le périmètre du classement de Provins au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il subsiste aujourd’hui 1 200 mètres de remparts, essentiellement autour de la ville-haute avec les deux imposantes portes Saint-Jean et de Jouy et une vingtaine de tours aux formes multiples, qu’elles soient rondes, rectangulaires, en amande, octogonales, hexagonales ou encore trapézoïdales. Même si les destructions ont été massives en ville-basse, Provins reste l’un des plus beaux exemples de fortification urbaine, à l’égal de Carcassonne ou d’Aigues-Mortes. Les parties subsistantes des remparts sont donc essentiellement situées en ville-haute. Les remparts situés entre le trou au Chat et la tour aux Pourceaux ont été classés au titre des Monuments historiques en 1875, ceux allant de la tour aux Pourceaux et la tour du Bourreau, ainsi que la courtine reliant la Tour César à la tour aux Anglais l’ont été en 1942 et les murs du Bourg Neuf et des Brébans en 1992. Mais il aura fallut attendre 1983 et l’effondrement d’une courtine pour mettre en

évidence la fragilité de ce joyaux de l’architecture militaire médiévale et la nécessité de préserver ce patrimoine unique. Une première campagne de restauration aidée par l’Etat a vu le jour en 1988 et aura permis de restaurer la Porte de Jouy et quelques tours et courtines attenantes. Riche de 58 monuments classés ou inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO, la Ville de Provins, forte d’une politique touristique ambitieuse, a donné un coup d’accélérateur à sa politique patrimoniale en signant une convention avec l’Etat pour la remise en état progressive de ses monuments en 2004. Grâce à cette convention, à laquelle se sont joint la Région et le Département, une grande partie des remparts a été restaurée de même que l’ensemble monastique de Saint-Ayoul. D’autres opérations ont été menées en parallèle comme la restauration de la Tour Notre Dame ou les couvertures des tourelles de la Tour César. Le grand chantier de restauration du chevet de Saint-Ayoul va continuer, de même que celui des remparts pour laisser aux générations futures le témoignage intact d’une civilisation médiévale qui aura laissé une empreinte indélébile à Provins.

LE PROVINOIS #142 DÉCEMBRE 2015 | 3


NOUVEAUTÉS 2015 La Maison du Père Noël sur la Place Saint-Quiriace

Peu impor te votre âge, vous serez émerveillés par la magie du monde du Père Noël… Expo-événement avec des décors et automates à taille réelle… Et, rencontrez le Père Noël !

à 12&13 décembre

4 | LE PROVINOIS #142 DÉCEMBRE 2015

Samedi : 11 h-23 h / dimanche : 10 h-19 h Tarif : 2€ / pers.

Le calendrier de l'Avent

Tous les jeudis, vendredis et samedis soirs de décembre, les enfants des écoles et associations provinoises viendront ouvrir les cases de ce calendrier géant – une tradition devenue culturelle plus que cultuelle – installé sur la place du Maréchal Leclerc, pour y découvrir de nombreuses surprises ! Jeudi, vendredi et samedi du 3 au 19 décembre à 17 h 30 • Place du Maréchal Leclerc


Dans un cadre à la fois féerique et médiéval, Provins fait revivre la magie de Noël à travers de nombreuses animations le week-end des 12 & 13 décembre. VILLE-HAUTE Marché médiéval de Noël sur la Place du Châtel

Gentes dames et damoiseaux, l’association les Gardes-Foires de Champagne vous invite à redécouvrir la ville haute à l’occasion de son 5e marché médiéval de Noël. Vous rencontrerez une quarantaine d’ar tisans démonstrateurs qui vous feront voyager à travers le temps, ainsi que de nombreuses animations. Ludique et authentique, ce marché sera animé par des troubadours, des jongleurs et des cracheurs de feu, pour le bonheur de toute la famille. Retrouvez également le marché en nocturne, avec un bal médiéval, des illuminations à la bougie et des animations de feu qui transformeront la place du Châtel en un lieu féerique ! À quelques pas de la place, dans la cour de l’école, princesses et chevaliers pourront se défier aux jeux en bois, tir à l’arc, faire un tour de poney… Samedi : 11 h-23 h / Dimanche : 10 h-19 h. Entrée gratuite. Activités payantes : tir à l’arc et tour de poney

Crèche vivante de Saint-François en la Collégiale Saint-Quiriace

Elle retrace la vie de Saint-François d’Assise qui accompagnait son père, riche drapier italien, aux célèbres Foires de Provins et qui fut le premier à reconstituer une représentation de la nativité en 1223 près de Greccio. La seconde partie du spectacle nous ramène aux fondements de l’ère chrétienne. Pas moins de 50 acteurs, le boeuf, l’âne, le loup, les moutons, le faucon, les chiens de berger, les chameaux des rois mages et les chants de Noël vous feront revivre l’histoire de la nativité : crèche pleine de ferveur, de foi et de poésie. Boissons chaudes et crêpes proposées sur la place Saint-Quiriace. Samedi 14 h, 15 h 15, 16 h 30 et 17 h 45 Dimanche : 14 h 30, 16 h et 17 h 30 Entrée gratuite et placement libre

Campements, expositions et concerts à l’Hôtel de Savigny sur la Place du Châtel

Exposition crèche du monde  *  : découvrez une collection compor tant de nombreuses crèches du monde entier ! Samedi : 10 h-19 h 30 / dimanche : 10 h-18 h 30 Entrée gratuite * réalisée par Mme et M. Pétrequin

VILLE-BASSE Village de Noël

Une patinoire de 200 m² installée au centre du village : 2 € les 15 min, location des patins incluse. Tickets gratuits à retirer lors de vos achats chez les commerçants par ticipants (liste affichée en vitrine au bureau de l’UCP*). Un marché ar tisanal où près de quarante chalets proposent crêpes, gaufres belges, vin chaud, thé de Noël, spécialités gastronomiques, bijoux, objets de décoration… Vente de sapins de Noël par les scouts de Provins. Animations pour petits et grands : chalet du Père Noël, la calèche du Père Noël, contes pour enfants, tour de poney, chants, danses de noël et maquillage pour enfants. Place de la Résistance et de la Déportation, derrière l’église Sainte-Croix. Samedi : 10 h-19 h / dimanche : 10 h-18 h * Union du Commerce Provinois (UCP) Tél. : 01 64 60 38 47

Contes de Noël dans les souterrains

A l’approche de Noël, le meneux de loup* vous amène dans les galeries souterraines pour vous raconter avec tendresse ce qu’il a vécu une nuit d’hiver où la neige recouvrait tout Provins... Un moment à par t, une légende magnifique que les petits et les grands découvriront dans un cadre exceptionnel ! *  Homme savant et mystérieux, qui possédait le « secret » pour charmer et apprivoiser les loups Samedi et dimanche : 14 h, 15 h, 16 h et 17 h Durée : 1 h • Tarifs : 9,90 € adultes / 6,50 € pour les 5-12 ans. Places limitées • Réservation obligatoire sur www.provins.net ou sur place à l’Office de Tourisme et dans les monuments (Tour César, Grange aux Dîmes et Souterrains)

La Roseraie de Provins

C’est autour d’un feu de cheminée que la Roseraie vous accueillera dès le vendredi après-midi. Visiteurs ou habitués de ces lieux remarquables pourront s’y réchauffer et déguster des boissons chaudes, choisir les premières roses de Noël ainsi que les cadeaux de fin d’année. Vendredi : 14 h-18 h / samedi, dimanche et lundi : 10 h-18 h Tarif : entrée gratuite

Le train à vapeur du Père Noël

Laissez-vous embarquer par le Père Noël en locomotive vapeur suivie de sa rame historique (1910-1930) pour un véritable voyage dans le temps ! Une excellente occasion pour découvrir la rotonde ferroviaire, abritant une importante collection de locomotives à vapeur, de voitures et de wagons représentant un siècle d’évolution du chemin de fer. Uniquement le dimanche 13 décembre Deux départs de la Rotonde de Longueville : 14 h 20 et 16 h 20. Tarif d’un aller-retour (Longueville-Provins, entrée Rotonde inclus) : 14 € adulte, 7 € enfant 6-11 ans, gratuit -6 ans • Rés. obligatoire : bulletin d’inscription sur www.ajecta.org

LE PROVINOIS #142 DÉCEMBRE 2015 | 5


# AU QUOTIDIEN Hommage

Les Provinois debout Plusieurs centaines de Provinois ont rendus hommage aux victimes des attentats du vendredi 13 novembre.

Le lundi 16 novembre, comme par tout sur le territoire national et bien au-delà, les Provinois se sont réunis en nombre sur la place du Maréchal Leclerc. Visages graves, drapeaux français en berne, ils ont écouté une allocution du Député-Maire Christian Jacob : « La France a été frappée en plein cœur vendredi. Des dizaines de ses enfants sont mor ts, ils ont été massacrés par des fanatiques au nom d’une idéologie qui n’aura jamais sa place en France.

6 | LE PROVINOIS #142 DÉCEMBRE 2015

Ce qui est en jeu, c’est notre capacité à résister, notre capacité au sursaut. Un sursaut citoyen qui refuse que notre identité profonde, notre mode de vie, la laïcité à laquelle nous sommes attachés soient menacés et bafoués. A ces instants, nous pensons aux innombrables victimes, innocentes qui n’ont eu qu’un malheur : se trouver sur le chemin de fous furieux. Nous pensons aussi à celles et ceux qui se battent contre la mor t.

Nos témoignages de reconnaissance vont aux forces de sécurité et de secours. Ils vont à nos pilotes, qui cette nuit, ont riposté. Ils sont les sentinelles de ce combat pour la liber té, au Mali, en Irak, en Syrie. Ce sera un combat long, dur, violent car cet ennemi veut la mor t de la civilisation occidentale. Il veut la mor t des valeurs universelles auxquelles nous croyons et que la France a offer te au Monde en 1789. Nous devons à l’avenir être plus encore inflexibles avec la défense de ces valeurs essentielles. Nous ne devons plus transiger et accepter des compromissions. C’est une guerre et il nous faudra être intraitable avec cet ennemi à l’intérieur comme à l’extérieur. Le Président de la République a eu raison de décréter l’état d’urgence. Nous le soutenons. Et pour que l’union nationale, que nous appelons tous nos vœux soit for te et durable, nous devrons nous retrouver sur l’essentiel et armer le pays pour cette guerre. Le temps est, pour tous les patriotes, pour tous les républicains, à l’émotion et à la compassion. Il est aussi à la résistance. Cette minute de silence doit être cette minute qui allie dans nos esprits, le recueillement et le sursaut. »


# CULTURE

# SPORT

Télévision

Raid solidaire

Joséphine, ange gardien, en tournage à Provins

En route pour l’aventure Deux anciens lycéens provinois se lancent dans le Bab el raid.

Une semaine durant, l’équipe de tournage de « Joséphine, ange gardien » a investi la ville-haute pour y réaliser le 79e épisode de la célèbre série télévisée. Joséphine apparaît en plein Moyen-Age. Enfin tout le laisse penser… Son costume, le chevalier armé d’une massue qui la menace, jusqu’à ce qu’elle entende la sonnerie de son téléphone por table. Elle est en fait en plein milieu d’un spectacle médiéval à Provins. Sa cliente Anne en est la costumière, en plein désarroi face à la maladie d’Alzheimer qui atteint son père Gaston. Au cœur de cet épisode, l’ange gardien devra également s’occuper d’un jeune garçon – Mathis, voisin de Gaston – qui ne parle plus à son père. Voilà maintenant 17 années que la série télévisée existe. Elle réunie près de 7 millions de téléspectateurs à chaque diffusion d’un nouvel épisode. Sa notoriété est intimement liée à celle de son héroïne incarnée par l’actrice Mimie Mathy. La série et l’actrice ont été plusieurs fois récompensées par un Sept d’or. Cette notoriété a largement dépassé les frontières de l’hexagone puisque la série est également diffusée en Belgique, en Suisse, en Catalogne et au Québec. C’est Stephan Kopecky qui réalise cette 79e aventure d’Angélique, ange gardien intitulée "Je ne vous oublierai jamais". On lui doit notamment de nombreux épisodes d’une autre série télévisée : Nos chers voisins.

Cette notoriété ne s’est pas démentie lors du tournage à Provins au cours duquel les curieux sont venus en nombre pour voir l’une des stars du petit écran. Ils ont également pu apercevoir d’autres acteurs connus ou en devenir, compagnons de Mimie Mathy sur ce tournage : Alain Doutey, Fabrice Deville, Sophie Perrimond ou encore Eythan Solomon. L’essentiel de cette semaine provinoise s’est déroulée sur le site du tournoi de chevalerie, au pied des rempar ts, où l’équipe de tournage a pu s’appuyer sur le savoir-faire de la troupe d’Equestrio de Paule et Laurent Audureau. La place du Châtel et ses proches abords ont également servi de cadre à la réalisation de cette nouvelle aventure de Joséphine, ange gardien. Un drône a même été utilisé pour effectuer des vues aériennes de la cité médiévale alors que les intérieurs ont été réalisés en région parisienne. Joséphine, ange gardien est diffusé sur TF1 le lundi lors des vacances scolaires. Ce 79e épisode pourrait l’être au printemps prochain et sera, à n’en pas douter, un beau coup de projecteur pour Provins.

Après avoir participé à la 17e édition du 4L Trophy, Anna Guido et Kévin Sellier participeront, du 6 au 16 février prochain, au Bal el raid, l’ancien Student challenge. Comme le 4L trophy, ce raid est tout autant une aventure humaine, sportive et solidaire réservée aux étudiants. Sur un concept sportif basé sur l’orientation, la régularité et l’aventure, l’objectif du Bab el raid est de réaliser un parcours sur les pistes du désert sud-marocain et de partir à la découverte de ses paysages, de sa culture et de ses habitants. Les concurrents participeront à la plantation de palmiers dattiers dans le cadre de l’opération Plantons pour la planète initiée par les Nations unies. Pour soutenir et encourager cette aventure jeune et responsable, lui apporter une aide morale, matérielle ou financière, rendez-vous sur www.4ltrophy.com. Vous pouvez les contacter par mail à adventure.solidarity.Al@gmail.com

DROIT D’EXPRESSION DES ÉLUS MINORITAIRES Chers Provinoises et Provinois, Nous avons été choqués d’apprendre cette année que la librairie Delvaux ne livrerait plus les écoles élémentaires de la ville. Le choix de la majorité est de passer commande à Meaux. Pourquoi ??? Cette décision a suscité un tollé quasi général. Vous vous êtes montrés solidaires envers la librairie Delvaux, merci de votre mobilisation « parce qu’il ne faut pas abattre ce qui fait de Provins sa richesse et son attrait ». Pour 2016, restons vigilants contre les inégalités qui se creusent sur notre territoire en matière d’accès à la culture, à la santé, au patrimoine, à l’emploi… situation actuellement préoccupante. De gros investissements ont pesés sur les finances de la ville, notamment pour la nouvelle ZAC des Hauts-de-Provins. Rappelons que son objectif était d’implanter de « nouvelles entreprises » et de « dynamiser » notre territoire. Dernièrement, la majorité au Conseil Communautaire a annoncé que les quelques lots commercialisés étaient en fait essentiellement des déplacements d’entreprises existantes à Provins. Mais où sont donc les nouvelles entreprises ? Nous vous souhaitons de très agréables fêtes de fin d’année ! Brunot POLLET Groupe Rassembler Provins rassemblerprovins@gmail.com

LE PROVINOIS #142 DÉCEMBRE 2015 | 7


Téléthon 2015

La Ville de Provins et de nombreuses associations locales vont se mobiliser pour le Téléthon le vendredi 4 décembre. Dès 18 h : tir à l’arc avec la Compagnie d’arc, marathon de piano avec le Conservatoire Pauline Viardot, billard carrousel avec L Anim, escrime pour les 7 à 13 ans avec le club d’escrime, combat médiéval avec la MJC, atelier cirque avec Tit’équipe, maquillage pour enfants avec la Bibliothèque municipale, juke box vivant avec Renaud Bernal, apprendre à tomber avec le Judo club et self défense avec le Club d’aïkido. Dès 20 h : ultimate ping avec le Club de tennis de table et madison géant avec Energ’ym et Viens danser. Tout au long de la soirée vente de crêpes et de café par la Course des remparts, vente de vin chaud par Top moto, dons et vente de peluches AFM. Vendredi 4 décembre • 18 h - Minuit Centre culturel & sportif Saint-Ayoul Rens. : 01 64 00 46 03

Samedi 19 déc. > 8h-18h

Broken Tango 2.0

Gymnase Raymond Vitte TOURNOI DE FUTSAL

Broken Tango 2.0 se nourrit principalement du monde obscur des clubs de Buenos Aires en Argentine, au début du XXe siècle. Les désillusions et le désespoir entraînent les personnages dans un monde obscur. Le tango dit « brisé » reflète l’ambiance passionnelle et les relations ombrageuses de l’époque, dominée par la pègre (mafia). Les danseurs, musiciens, chanteurs et acteurs de la Compañía R.E.A DANZA parviennent à recréer ce climat passionnel mais menaçant, et utilisent à cette fin les techniques anciennes et actuelles de danse du tango, un mélange de ces techniques, mais aussi des tissus aériens, de l’équilibre, de la danse sur structure métallique, et enfin de la danse contemporaine. Centre culturel et sportif Saint-Ayoul Samedi 16 janvier > 20 h 30 PT : 36 € • TR : 32 € • - 12 ans : 18 € Réservations : 08 200 77 160

Hors piste

Hors piste, histoires de clowns à l’hôpital est une comédie chorale, bouleversante, traversée par l’humour, où cinq comédiens sont tour à tour des pères, des mères, des médecins, des infirmières, des enfants et des clowns. Ils empruntent les moyens purs de la scène pour nous transporter au cœur de ce théâtre pas comme les autres : l’hôpital pour enfants. Quelques histoires simples sous la forme de courtes scènes, tantôt cocasses, tantôt émouvantes. Quelques histoires fortes qui se croisent avec humour et tendresse. Un kaléidoscope dont les images expriment le désir et la révolte des enfants, l’injustice de la maladie. Mais aussi le refus de la résignation, l’éclat de la vie… Centre culturel et sportif Saint-Ayoul Vendredi 29 janvier > 20 h 30 PT : 28 € • TR : 24 € • - 12 ans : 14 € Réservations : 08 200 77 160

Samedi 19 déc. > 14 h

Centre culturel Saint-Ayoul TIM CIRCUS SHOW Entrée libre sur réservation le mercredi 16/12 au 01 64 00 29 37

Jusqu’au 12 décembre

Bibliothèque A. Peyrefitte EXPO « VOYAGES & VOYAGEURS PROVINOIS » par la Commune Libre de la Ville Haute Rens. : 01 64 00 29 37

Jusqu’au 16 décembre

Bibliothèque A. Peyrefitte EXPOSITION « SENPAÏ » Rens. : 01 64 00 29 37

Cinéma Le Rexy CONNAISSANCE DU MONDE : VIETNAM, LES PRINCESSES ET LE DRAGON

Jeudi 24 décembre

NOËL À SAINT-QUIRIACE avec la Communauté Aïn Karem Jeudi 3 déc. > 20 h 30 18 h 30 : Premières Vêpres Cinéma Le Rexy de Noël, première annonce OPÉRA : LA TRAVIATA Samedi 12 déc. > 15 h de la joie de Noël. 22 h 15 : PT : 12 € • TR : 10 € Centre culturel Saint-Ayoul Concer t d'orgue par ALAIN VIVIEN : M. Pierre FARAGO Vendredi 4 déc. > dès 18 h JÉRÔME GILLAND, Œuvres de Bach, Couperin, Centre culturel Saint-Ayoul POÈTE OUVRIER Dandrieu, Daquin, Farnaby TÉLÉTHON Conférence organisée et Purcell. 23 h : Veillée de Rens. : 01 64 00 46 03 par la SHAAP Noël – chants, procession à Cf. haut de page la crèche et chant du Minuit 12 & 13 décembre Chrétiens, avec la Messe de Ville-haute et ville-basse Minuit à 24 h. NOËL À PROVINS Cf. article p. 4 Vendredi 25 décembre 8 h : Messe de l'Aurore suivie

Dimanche 13 déc. > 15 h des Laudes. 16 h : Vêpres Jusqu’au 13 décembre

Hôtel de Savigny EXPOSITION DE FRANCIS VILMAIN Entrée libre Ouver te du mardi au vendredi de 14 h à 18 h et le week-end de 13 h 30 à 18 h 30 Rens. : 01 60 52 20 10 Dimanche 6 déc. > 15 h Stade Démosthène Bobe MATCH DE RUGBY SÉNIORS Provins RC vs. Olympique Columerien

Eglise Saint-Ayoul CONCERT ORGUES ET TROMPETTES Par ticipation libre

Lundi 14 déc. > 14 h-19 h

Centre culturel Saint-Ayoul DON DU SANG

Mardi 15 déc. > 20 h 30

Centre culturel Saint-Ayoul MAGIC de l'équipe de France de magie PT : 32 € • TR : 28 € • -12 : 16 € Rés. : 08 200 77 160

Jeudi 17 déc. > 19 h 15

Cinéma Le Rexy Centre culturel Saint-Ayoul CINÉ-CLUB : LA VIE EST BELLE REGARDEZ MAIS de Frank Capra NE TOUCHEZ PAS ! Tarif unique : 5 € de Théophile Gautier Rés. : 08 200 77 160

Mardi 8 déc. > 20 h 30

8 | LE PROVINOIS #142 DÉCEMBRE 2015

Vendredi 11 déc. > 14 h 30

solennelles de la Nativité. 17 h : Messe solennelle du Jour de Noël. Directeur de la publication Christian JACOB Directeur de la rédaction Baptiste ROGISSART Rédaction Graphisme Photographie Céline BEZANÇON Jean-François LEROUX Impression Imprimerie RAS N° 142 – Décembre 2015 édité en 7 000 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 PROVINS

Profile for Ville de Provins

Le Provinois n° 142 / Décembre 2015  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins

Le Provinois n° 142 / Décembre 2015  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins

Advertisement