{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

Journal

Le

#141 novembre 2015

P. 2 > Le dossier du mois

P. 4 > au quotidien Une tradition millénaire

Lorsque la vigne peuplait les coteaux provinois...

P. 6 > au quotidien Sécurité sociale : Un lieu unique

P. 7 > culture rencontres...

P. 8 > l’agenda

www.mairie-provins.fr


LE DOSSIER DU MOIS

tradition

Lorsque la vigne peuplait les coteaux provinois‌

2 | le provinois #141 novembre 2015


S

Une bande d’amis tente de faire revivre les vignes au pied de la Tour César et de produire, de nouveau, un vin de Provins. Une légende voudrait que l’origine du nom de Provins vienne du latin probi vinum, « vignes de Probus », après que ce dernier, alors  général romain (qui deviendra empereur), se soit arrêté à l’endroit en l’an 271 et y aurait permis la culture de la vigne alors interdite en Gaulle. Même si l’on a retrouvé de nombreux vestiges préhistoriques et mérovingiens, même si les premières traces écrites de l’origine de Provins datant du début du IXe siècle laissent à penser que la cité avait déjà une certaine importance, il est encore aujourd’hui difficile d’expliquer l’origine de Provins et son étymologie. Il en est de même sur l’origine d’un vignoble provinois dont les premières traces écrites remontent au début du XIIIe siècle, laissant tout de même supposer une présence bien antérieure. Déjà, à cette époque, la production viticole avait dépassé le cadre domestique pour devenir une veritable économie. La vigne semblait omniprésente à Provins et aux alentours, sur les collines, coteaux et pentes des vallées, des cours d’eau baignant les lieux. L’économie viticole à Provins n’était plus seulement seigneuriale ou eclésiastique, mais concernait une frange élargie de la population qui investissait dans le vignoble, prenait part à la production du vin et à sa commercialisation

comme en attestaient les installations destinées à la vinification dans des maisons de bourgeois de Provins. Le vignoble provinois a été chanté dès la première moitié du XIIe siècle par Hilarius, disciple anglais de Pierre Abélard qui l’accompagnait dans son exil provinois. Il consacra un poème au village de Chalautre-laPetite, soulignant la fertilité de ses vignes ainsi que la noblesse et la force de son vin. Un vin provinois qui semblait avoir très peu dépassé le territoire du Comté de Champagne et Brie et dont la production avait été principalement orientée vers le marché local, avec pour débouché principal l’approvisionnement en vins des foires et de leurs visiteurs. Un vin de Provins qui avait même bénéficié d’une politique protectionniste avec l’exemption de taxes au détriment des vins d’autres régions. Cet engouement pour la production viticole ne s’est pas démenti tout au long de la période mediévale et même au-delà avec des citadins, artisans ou laboureurs investissant dans la vigne, pour l’exploiter directement ou effectuer un placement. Les différentes successions et cette démocratisation de l’accès à la vigne en avaient accentué le morcellement. L’activité viticole n’était toujours pas ancrée dans une

Procession de la Saint-Paul

mono-culture, mais participait d’une activité agricole parmi d’autres d’exploitants investis dans le vignoble, dans la céréaliculture et l’élevage. Le début du XIVe siècle verra l’émergence d’un groupe social désigné par le terme de « vignerons ». Sur l’ensemble de la commune et sur 115 activités recencées, « vigneron » sera alors le 3e métier le plus déclaré, après les tisserands et les foulonslanneurs (les travailleurs de la laine), juste devant les laboureurs de terres et bien loin devant les drapiers. Au fil du temps, l’activité viticole provinoise s’est éteinte au diapason du Comté de Champagne et de Brie et de ses prestigieuses foires. Jusqu’à la première guerre mondiale, Certains possédaient encore quelques arpents de vigne qui donnaient un vin médiocre, pour une consommation familiale. Le phylloxera s’est alors chargé de finir d’anéantir le vignoble provinois. Aujourd’hui ne subsistent à Provins que quelques arpents de vignes du côté du chemin de Villecran, ceux de l’Orangerie au pied de la Tour César et la procession de la Saint-Paul, à la fin du mois de janvier, initiée dès le XVe siècle par la Confrérie éponyme et réssucitée de la Commune libre de la ville haute comme seules traces de ce passé viticole.

Vendanges chemin de Villecran

le provinois #141 novembre 2015 | 3


# au quotidien

Foire de la Saint-Martin

Foire de la Saint-Martin 

Une tradition millénaire La Foire de la Saint-Martin perpétue la riche histoire des foires de Champagne à laquelle Provins est intimement liée.

En raison de la Foire de la Saint-Mar tin, la halle à marché du Minage sera exceptionnellement fermée le mercredi 11 novembre.

Commerce

La mascotte de l’UCP

à l’occasion de la 2e édition des Festiv’été, l’Union des commerçants provinois et sa présidente Alexandra Beaulieu ont présenté au public sa mascotte. « Provinou », tel est son nom, est désormais présent sur toutes les manifestations organisées par l’UCP.

Le premier titre authentique dans lequel il est fait mention des foires de Provins est une charte de 1137, mais les premières d’entre elles remonteraient en fait au début du XIe siècle pour atteindre leur apogée aux XIIe et XIIIe siècles. Le calendrier des foires de Champagne fut pensé de telle sorte que, tout au long de l'année, des échanges commerciaux aient lieu sur le territoire, de la Foire des Innocents de Lagny-sur-Marne, en janvier, à celle de la Saint-Rémi à Troyes, en décembre, en passant par celles de Bar-sur-Aube, de Saint-Quiriace à Provins, de Saint-Jean à Troyes et de Saint-Ayoul à Provins. L’organisation de ces foires était animée par la volonté d'autonomie économique du Comté de Champagne face au Royaume de France. Pour attirer les marchands, le Comté de Champagne offrait la protection sur ses terres et sur les routes qui y mènent et offrait un accueil privilégié dans ses villes, supprimant les campements de fortune dans les champs hors des murs et encourageant la mise à disposition de greniers, d'entrepôts et de logements pour les marchands et la protection de leurs biens. Le Comté de Champagne battra même sa propre monnaie pour favoriser les échanges commerciaux avec la naissance du denier provinois que l'on retrouvera sur les tables de tous les changeurs européens. Les marchands viendront de toute l'Europe médiévale pour ses rencontres internationales uniques.

Réfection de la passerelle piétonne menant à la gare La passerelle reliant la rue Hégesippe Moreau à l’avenue Jean Jaurès et permettant d’assurer la liaison piétonne entre le centre-ville et la gare SNCF était vieillissante et abîmée par le temps. La Ville de Provins a décidé de procéder à sa restauration. Des travaux d’autant plus conséquents que, outre l’impor tant transit piétonnier, l’endroit ser t également de suppor t aux réseaux de gaz et d’électricté qui desservent près de 300 habitations alentours.

4 | le provinois #141 novembre 2015

Chacune des quatre cités comtales s’enrichirent par la tenue de ces foires. Les édifices religieux se multiplièrent, les maisons bourgeoises et les auberges furent construites, les fortifications se développèrent. Le mariage de Jeanne de Navarre avec Philippe IV Le Bel en 1284 et le rattachement de la Champagne au domaine Royal signera le déclin des Foires de Champagne. Provins doit son classement au Patrimoine mondial de l’UNESCO parce qu’elle témoigne des premiers développements des foires commerciales internationales et de l'industrie de la laine, préservant, dans une très grande mesure, l’architecture et le tracé urbain caractéristiques de ces grandes villes de foires médiévales. Au-delà de sa soixantaine de monuments inscrits ou classés liés à ce prestigieux passé que des manifestations telles que les Médiévales ou le Marché médiéval de Noël tente de faire revivre, seule subsiste aujourd’hui la Foire de la Saint-Martin, qui accueillera, cette année encore, le 11 novembre, près de 300 commerçants dans les rues du centre-ville et près de 60 attractions foraines sur la place du 29e Dragons. Avant les travaux proprement dits de restauration de la passerelle, une gaine provisoire a été mise en place afin de sécuriser les différents réseaux suppor tés par l’ouvrage. Plancher et garde-corps ont été démontés afin d’être refaits. Cette restauration représente un coût de plus de 20 000 €, plusieurs travaux ayant été pratiqués en régie par les services techniques municipaux. Le passage, fermé plusieurs semaines, sera réouver t à la circulation des piétons dès le début du mois de novembre.

nouveau commerce

carolyne

Vêtements pour femmes 8, rue Hugues-le-Grand Tél. : 01 64 00 02 22


# retour sur images A l’assaut des remparts

20/09

L’édition 2015 de la Course des rempar ts, 37e du nom, a été un très bon cru avec 1 334 coureurs sur l’ensemble des 2 épreuves et un public venu en nombre pour encourager ces derniers. Sur les 17 km c’est Getinet Gedamu qui l’a empor té et Ber trand Raynaud, Provinois, sur les 6 km.

25 & 26/09 Croquer la pomme

La Société d’hor ticulture de l’arrondissement de Provins a, une nouvelle fois, ouver t les por tes du verger du Couvent des Cordelières au public et plus par ticulièrement aux écoliers pour leur faire découvrir le cheminement du pommier au pressoir jusqu’à l’obtention du jus de pomme qu’ils allaient déguster.

Chevalets en tournoi Chineurs d’automne

04/10

Dans le cadre d’exception que sont les allées d’Aligre, l’édition 2015 de la Brocante d’automne a connu un grand succès populaire tant au niveau des exposants qu’auprès des chineurs venus en nombre.

27/09

Les peintres amateurs se sont retrouvés pour la 10e édition de cet amical tournoi, organisé par l’Office de Tourisme de Provins. Ils ont ainsi croqué la cité médiévale avec leur regard, leur technique et leur sensibilité pour une livraison parfois surprenante et, le plus souvent, talentueuse.

03 & 04/10 Le parfum du chocolat À l’initiative du Club 41, le Centre culturel et spor tif SaintAyoul a senti bon le doux parfum du cacao à l’occasion de la nouvelle édition des Chocolades où plusieurs chocolatiers ont fait montre de leur savoir-faire pour le plus grand plaisir des papilles des nombreux visiteurs.

Un vetathlon dans le vent

11/10

Le vent a été l’invité principal de cette 10e édition du vetathlon où 158 compétiteurs, en individuel ou par équipe, se sont affrontés sur un parcours mixte course à pied / VTT avec la victoire, pour la seconde fois, de Vincent Brochot.

le provinois #141 novembre 2015 | 5


# au quotidien

Santé

Un programme pour prendre soin de votre santé

Sécurité sociale

Un lieu unique

Si vous êtes diabétique, en surpoids ou obèse, à risque cardiovasculaire (hypertension, cholestérol, triglycérides…), l’association Maison DOC (diabète, obésité et risque cardiovasculaire) se propose de vous aider à prendre soin de votre santé.

Les services de la sécurité sociale se sont regroupés au sein d’un nouvel accueil inter-régimes, rue du Général Delort. La Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) et la Mutualité Sociale Agricole (MSA) ont rejoint la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de Seine-etMarne dans ses locaux de Provins af in de permettre aux assurés de bénéf icier dans un même lieu d’un accueil inter-régimes. Avec cette mutualisation de leurs moyens f inanciers et administratifs, les trois opérateurs du service public de la Sécurité sociale souhaitent poursuivre le double objectif de simplif ier les démarches des habitants de l’Est seine-et-marnais tout en maintenant l’accès au service public de la Sécurité sociale dans le territoire le plus rural d’Ile-de-France. Avec ce regroupement, l’information et l’accès aux droits à la Sécurité sociale, que ce soit pour l’assurance maladie ou pour préparer le passage à la retraite, devraient être facilités. La création de cet accueil commun vise notamment à simplif ier les démarches des assurés ayant effectué une par tie de leur carrière au sein du régime général ainsi qu’au régime agricole. Les assurés ayant relevé de ces deux régimes pourront désormais récupérer l’ensemble des justif icatifs dont ils ont besoin pour leur aff iliation maladie ou la reconstitution exacte de leur carrière.

Dans ce même lieu, les assurés peuvent désormais être informés sur leur retraite de la Sécurité sociale, leur couver ture maladie et les assurés du régime agricole sur leurs prestations familiales. En complément d’un accueil téléphonique mis à disposition des publics dans chaque organisme, le développement de « Mon espace privé MSA », du compte AMELI et de l’espace personnel retraite, proposant chacun de nombreux services en ligne, ont vocation à répondre aux demandes les plus courantes. Au-delà de la volonté d’un meilleur service rendu, ce regroupement va dans le sens d’une optimisation des dépenses publiques, les organismes de Sécurité sociale s’attachant à faire des économies. Ce par tage de locaux s’inscrit dans cette démarche, mutualisant d’autant les dépenses tout en pérennisant un service public de proximité aux habitants du Provinois.

Dans le cadre de la Maison des quartiers, vous pourrez apprendre à bien vous nourrir en vous faisant plaisir, à reprendre goût à l’activité physique avec des mouvements simples et accessibles à tous, comprendre votre maladie, apprendre à mieux connaître vos pieds, apprendre à libérer votre corps par la détente et la respiration. Plusieurs ateliers sont programmés, le mardi de 14 h à 16 h, avec autant de thématiques abordées : 10 novembre : l’équilibre alimentaire, perte de poids. 1er décembre : mieux comprendre son diabète et son traitement. 12 janvier : les glucides, où les trouver et savoir les différencier. 26 janvier : les complications du diabète et le parcours de soins. 9 février : les lipides, où les trouver et savoir les différencier. 22 mars : les lipides, apprendre à maîtiser les graisses. 12 avril : l’étiquetage alimentaire, savoir déchiffrer les étiquettes alimentaires. 17 mai : l’équilibre alimentaire, perte de poids. 24 mai : auto surveillance glycémique, hyper/hypoglycémie. 21 juin : les glucides, où les trouver et savoir les différencier. Maison des quartiers centre social Champbenoist Place du Pré Botin – Le mardi de 14 h à 16 h Inscription obligatoire au 01 60 68 74 14.

Bons de Noël 2015

Si vous avez plus de 70 ans, que vous êtes Provinois et que vous êtes non-imposable, la Ville de Provins vous offre à l’occasion des fêtes de Noël, deux bons d’achat d’une valeur de 12,50 € chacun valable chez certains commerçants de Provins.

L’inauguration du nouvel accueil inter-régimes de Provins, le 2 octobre dernier, est intervenue quelques jours avant le soixante-dixième anniversaire de la création de la Sécurité sociale.

6 | le provinois #141 novembre 2015

A retirer du 21 octobre au 23 décembre, tous les mercredis après-midi de 14 h à 17 h Centre Communal d’Action Sociale 7, cour des Bénédictins – Tél. : 01 60 67 01 57 Se munir d’une pièce d’identité et de l’avis de non-imposition 2014/2015.


# culture Littérature

Rencontres... 97e anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918

La Ville de Provins commémorera le 97e anniversaire de l’Armistice de 1918 le mercredi 11 novembre, en présence des autorités civiles et militaires, des associations patriotiques et de l’harmonie municipale avec le programme suivant : 9 h 30 : cérémonie dans l’enceinte du cimetière de la ville haute 10 h 15 : cérémonie au monument aux morts du square de Verdun 11 h 00 : messe en l’église Saint-Ayoul 12 h 00 : vin d’honneur à la salle paroissiale de la place du Cloître.

Sortir avec la maison des quartiers

La maison des quar tiers centre social organise une sor tie familiale au cirque Pinder le samedi 28 novembre et au marché de Noël de Reims le samedi 12 décembre. Renseignements à l’accueil de la maison des quartiers de Champbenoist ou au 01 60 58 50 60

Téléthon 2015 : nouvelle formule !

Afin de donner une nouvelle impulsion à cet événement d’envergure, la Ville de Provins et les associations se mobilisent cette année en masse. Nouveau lieu, nouveau programme avec : un marathon du piano, un pôle musique avec l’idée d’un juke-box vivant, des scénettes de théâtre à la car te, un atelier maquillage, un Madison géant, des initiations d’escrime pour les 7/13 ans, de combat médiéval, d’aïkido, de judo, de hiphop, du tir à l’arc en extérieur, du Ultimate ping, des constructions de jeux en bois ou encore une vente de crêpes, de gâteaux et de vin chaud. Centre culturel et sportif Saint-Ayoul Programme susceptible d’évoluer Rens. : 01 64 00 46 03

Bienvenue aux nouveaux Provinois !

Le samedi 12 décembre, la municipalité offrira une matinée d’accueil aux nouveaux arrivants. Si vous êtes installés depuis le mois de janvier à Provins, vous pouvez vous inscrire dès maintenant à l’accueil de la mairie. Samedi 12 décembre > 11 h Rens. au 01 64 60 38 38 ou à l’accueil de la mairie

Le centre culturel et sportif Saint-Ayoul offre une occasion originale de découvrir les écrivains à l’affiche de sa saison culturelle. Au début de l’année, une première rencontre nous avez été proposé avec Oscar Wilde en prélude à une représentation théâtrale elle aussi consacrée au célèbre écrivain et intitulée L’importance d’être Wilde. Devant le succès rencontré par cette première, Josiane et Christian Mareuil nous ont proposé une deuxième rencontre, tout aussi ludique, simple et joyeuse, en prélude au spectacle intitulé Maupassant. Ils nous ont proposé d’aller à la rencontre du célèbre écrivain, auteur notamment des romans Une vie ou encore Boule de suif, mais sur tout de nombreuses nouvelles et contes qui ont connu et connaissent encore un cer tain succès grâce notamment à leur force réaliste et leur maîtrise stylistique. Une œuvre qui est également marquée par la présence impor tante du fantastique et par le pessimisme qui s’en dégage le plus souvent et qui a été popularisée par de nombreuses adaptations sur le grand comme sur le petit écran, notamment par Jean Renoir, Jean-Luc Godard ou encore Claude Santelli. Après plus de deux mois d’un travail acharné pour préparer cette rencontre, entre la lecture d’une grande par tie de l’œuvre et la confrontation des différents éléments biographiques consacrés à l’auteur, ils nous ont offer t une découver te originale et pleine de charme du parcours de Guy de Maupassant, avec la complicité de Claude Monnoyeur pour une lecture à trois voix. Déjà, d’autres rencontres sont programmées. La prochaine permettra de découvrir Théophile Gautier. Auteur de poésies, de nouvelles, de pièces de Théâtre et dont l’œuvre est riche et la vie passionnante. Cette rencontre sera l’occasion d’écouter quelques

Centre aquatique 

Des nouveautés pour les tout-petits

joutes verbales dignes de ses romans de type « cape et d’épée » comme Le Capitaine Fracasse (samedi 28 novembre à 18h). Une rencontre en prélude avec l’auteur de Regardez mais ne touchez pas qui sera joué quelque jours plus tard (mardi 8 décembre à 20 h 30) dans ce même centre culturel et spor tif Saint-Ayoul. Une nouvelle rencontre est d’ores et déjà prévue avec Voltaire au mois de mars prochain. Samedi 28 novembre > 18 h Centre culturel Saint-Ayoul Entrée libre

Josiane et Christian Mareuil nous ont proposé de découvrir autrement avec Guy de Maupassant.

encadrés par une maître-nageuse qui pourra vous donner les clés pour passer un très bon moment d'éveil aquatique avec votre enfant. Rens. à l'accueil du centre ou au 01 60 67 00 40

Après l'achat de 5 nouveaux vélos pour l'espace fitness du centre au tout début de l'été, deux structures ont été installées dans la pataugeoire : un dragon et un aigle (toboggan et jet d'eau). L'accueil des tout-petits étant l'un des objectifs de développement, la structure propose une toute nouvelle formule pour les cours de bébés nageurs. Une multitude de jeux sont mis à disposition tous les samedis, de 9 h à 10 h 30 (hors vacances scolaires). Un tout nouveau livret sera également proposé aux parents très prochainement. Ces cours sont

le provinois #141 novembre 2015 | 7


21 & 22 novembre

Zen in Provins

30 exposants proposeront leur savoir-faire traditionnel, leurs techniques innovantes ou ancestrales à travers 5 univers : la médecine non conventionnelle (naturopathie, analyse et la réinformation cellulaire, médecine traditionnelle chinoise, médecine ayurvédique, thérapie énergétique, hypnose, surrender, etc.), la beauté au naturel (cosmétique bio et naturelle), la forme et santé (professionnels de l’amincissement, professeurs de fitness), la nutrition (produits bios et/ou naturels), l’art de vivre et de partir (aménagement intérieur et extérieur). A rajouter à tout cela des conférences, lieu privilégié pour les échanges et l’information. Samedi 21 novembre : 14 h-19 h Dimanche 22 novembre : 10 h-18 h Centre culturel et sportif Saint-Ayoul. Entrée libre Rens. : 01 64 60 38 47 ou 06 74 36 62 94

Samedi 28 nov. > 18 h

Magic

Centre culturel Saint-Ayoul Rencontre avec Théophile Gautier animé par Josiane et Christian Mareuil Rens. : 08 200 77 160 Cf. article p. 7

Découvrir un spectacle de magie de l’Équipe de France est une expérience unique, extraordinaire, de par l’extrême qualité des numéros à la pointe des techniques de magie les plus récentes. Magic est un spectacle drôle, envoûtant et poétique… Il se présente sous la forme d’une sélection des meilleurs numéros actuels des membres de l’équipe. Tous les artistes présentés sont connus, reconnus et se produisent toute l’année sur les scènes les plus prestigieuses et ont pour la plupar t été très largement primés sur les scènes internationales. Découvrez de nouvelles grandes illusions, de la magie très visuelle, et des surprises… ! Mardi 15 décembre > 20 h 30 PT : 32 € • TR : 28 € • - 12 ans : 16 € Réservations : 08 200 77 160

Samedi 28 nov. > 20 h 30 Jeudi 12 nov. > 19 h 15

Cinéma Le Rexy Centre culturel Saint-Ayoul Centre culturel Saint-Ayoul CINé-CLUB : Le Général Forum climat Forum Climat : De la Rovère Soirée thématique de Rober to Rossellini « Comment faire face Tarif unique : 5 € à l’urgence climatique ? »

2 > 7 novembre

Ven. 6 novembre > 18 h

7 > 22 novembre

4 nov. > 16 décembre

Bibliothèque A. Peyrefitte Exposition « senpaï » Rens. : 01 64 00 29 37

Hôtel de Savigny Exposition « A la recherche de l’émotion » Peintures par la MJC Rens. : 01 60 52 20 10

Samedi 7 nov. > 20 h 30

Centre culturel Saint-Ayoul Un panorama du quintette à vent par le Conservatoire « Pauline Viardot » du Provinois Rés. : 08 200 77 160

Dimanche 8 nov. > 15 h 30 Eglise Saint-Ayoul Récital d’orgues par Pippa Schönbeck

Mercredi 11 novembre dès 9 h 30 Jeudi 5 novembre

Cinéma le Rexy Forum Climat : projection-débat La Glace et le ciel film de Luc Jacquet Par ticipation : 2 €

Cérémonies du 11 novembre Cf. brève p. 7

Mercredi 11 novembre Centre-ville Foire de la Saint-Martin Cf. article p. 4

8 | le provinois #141 novembre 2015

Samedi 14 novembre Samedi 28 novembre

Rue du Canal Cours de secourisme par la Croix-Rouge Rens. : 06 82 19 03 02

14 & 15 novembre

Hôtel-Dieu 28e rencontres du Club Pythagore Rencontres multijeux http://www.clubpythagore.fr

Samedi 21 nov. > 15 h

Centre culturel Saint-Ayoul William BLANC, Charles Martel et la bataille de Poitiers : De l’histoire au mythe identitaire Conférence organisée par la SHAAP

Hôtel de Savigny Exposition de Francis Vilmain Entrée libre Ouver te du mardi au vendredi de 14 h à 18 h et le week-end de 13 h 30 à 18 h 30 Rens. : 01 60 52 20 10

21 & 22 novembre

Centre culturel Saint-Ayoul Zen in Provins Salon du bien-être par l’UCP Entrée libre Rens. : 01 64 60 38 47 Cf. encadré ci-dessus

Dimanche 29 nov. > 12 h

Samedi 28 nov. > 15 h

Bibliothèque A. Peyrefitte Sorcière Gratou Spectacle dès 3 ans par La Grange aux histoires Réservation obligatoire le 25/11 par téléphone Rens. : 01 64 00 29 37

Lundi 16 nov. > 14 h-19 h

Centre culturel Saint-Ayoul Don du sang

Jeudi 19 novembre

Cinéma Le Rexy Le Gala des étoiles Ballet

Collecte de jouets par Top Moto. Dès le 16 novembre, venez déposer vos jouets en mairie pour les enfants défavorisés !

Ven. 4 décembre > dès 20 h

Centre culturel Saint-Ayoul Téléthon Rens. : 01 64 00 46 03 Cf. p. 7 Directeur de la publication Christian JACOB Directeur de la rédaction Baptiste ROGISSART

Vendredi 20 nov. > 14 h 30 Cinéma Le Rexy CONNAISSANCE DU MONDE : Le tour de France à pied Tarif plein : 8 € ; tarif réduit : 7 € ; tarif scolaires : 3,50 €

25 novembre > 13 déc.

Centre culturel Saint-Ayoul Katia Guerreiro Fado Rés. : 08 200 77 160

Samedi 21 nov. > 20 h 30

Gymnase Raymond Vitte LOTO par l’amicale des SapeursPompiers de Provins Premier lot : 1 scooter Vendredi 20 nov. > 20 h 30 Ouv. des por tes à 18 h 30. Centre culturel Saint-Ayoul Rés. : 06 11 13 09 23 ou Concert amicaleprovins@gmail.com de la Sainte-Cécile Rés. : 08 200 77 160

Rédaction Graphisme Photographie Céline BEZANçON Jean-François Leroux Impression Imprimerie RAS N° 141 – Novembre 2015 édité en 7 000 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 Provins

Profile for Ville de Provins

Le Provinois n° 141 / Novembre 2015  

Journal municipal de la Ville de Provins

Le Provinois n° 141 / Novembre 2015  

Journal municipal de la Ville de Provins

Advertisement