Page 1

JOURNAL

Le

#150 OCTOBRE 2016

P. 3 > LE DOSSIER DU MOIS

CENTRE CULTUREL ET SPORTIF SAINT AYOUL P. 2 > FORUM RISQUES UNE EXPOSITION DE LA CITÉ DES SCIENCES

DIX ANS DÉJÀ !

P. 4 > AU QUOTIDIEN FIBRE OPTIQUE : LA PHASE OPÉRATIONNELLE A DÉMARRÉ

P. 5 > AU QUOTIDIEN LES PRÉMISSES DE NOËL À PROVINS

P. 8 > L’AGENDA

www.mairie-provins.fr


# ÉVÉNEMENT

AU PROGRAMME

Forum Risques

« Les lacs réservoirs, un outil pour dompter les fleuves »

Les conférences !

13e édition du Forum développement durable de Provins Chaque année un sujet à la croisée de questions de Sciences et de Société est exploré dans le cadre du forum de Provins. Pour cette 13e édition le choix s’est porté sur la gestion des risques et leur prise en compte pour un développement durable. Ouver t à tous et entièrement gratuit, le forum fait référence sur le territoire et accueille chaque année un très large public dont de nombreuses classes. Le forum adapte son programme à tous les publics et présente notamment une grande exposition ludique et pédagogique. La cité des Sciences, partenaire de cette nouvelle édition, propose une expo (co-produite avec Heureka et réalisée avec le soutien de la MAIF) par ticulièrement interactive et attractive avec toutes ses manips pour comprendre ce qu’est un risque, ce qu'est l’audace mais aussi la façon dont la Société s’organise pour limiter les risques… Une programmation diversifiée pour s’adapter à tous les publics : • Des ateliers chaque jour différents (pour les scolaires sur réservation) bâtis avec les compétences des par tenaires qui s’impliquent et animent

pour un échange direct avec le public ; très par ticipatifs, ils proposent de comprendre par l’observation, la déduction ou de mettre en avant des gestes professionnels (premiers secours, alimentation et santé, risque inondation, bactéries…). • Des rencontres chercheurs en après-midi pour les lycéens et le grand public pour décrypter différents risques (per turbateurs endocriniens, le risque géologique, inondations/sécheresse) • Une soirée thématique « Risques : comprendre, anticiper, gérer ! » (cf. ci-contre) • Des animations pour tous, le mercredi et le samedi, sous forme de jeux ! Prenez le risque de par ticiper à ce forum et soyez prêt à faire face ! Informations au 01 64 00 13 58

Jeudi 3 novembre 2016 > 14 h Par Ugo Bosseo, Chargé d’études hydraulique/modélisation, Seine Grands Lacs Les aléas climatiques sont une réalité qu’il faut désormais prendre en compte également dans la gestion de chaque aménagement sensible. La question se pose donc de façon très concrète pour les lacs-réservoirs : quel est le rôle de ces lacs ? Inondations, sécheresses : comment anticiper les risques et conséquences d’épisodes extrêmes ? Est-on prêt ?

« Les perturbateurs endocriniens : quels risques ? »

Lundi 7 novembre 2015 à 14 h Par Jean-Baptiste Fini, Muséum National d’Histoire Naturelle Les perturbateurs hormonaux ou perturbateurs endocriniens sont des molécules chimiques de notre environnement pouvant leurrer notre organisme. Une hypothèse réaliste consiste à mettre en évidence que ces molécules pourraient jouer un rôle dans cette évolution. A-t-on des exemples connus de perturbateurs endocriniens chez l’Homme ? Comment tester ? Y-a-t-il des périodes d’exposition plus sensibles ?

« Le risque géologique »

L’exposition

RISQUE, osez l’expo ! Chaque année le forum propose une exposition sur le thème qu’il aborde. Elle est didactique et permet d’apprendre en s’amusant. L’objectif est de donner une approche transversale sur le sujet et de faire le lien avec le territoire !

Parler des risques n’est pas simple… une grande expo de la cité des sciences sera présentée pour se familiariser avec ce concept, tester son goût du risque, comprendre comment le cerveau réagit… Nombreuses manips à découvrir ! Une large place est également réservée aux acteurs du territoire. Grâce aux moyens pédagogiques qu’ils mettent à disposition vous découvrirez alors des techniques, des fonctionnements par ticuliers, les risques qu’ils peuvent présenter et les parades qui sont mises en place… Risques technologiques mais aussi sanitaires ou même naturels…

2 | LE PROVINOIS #150 OCTOBRE 2016

Maquettes, car tes, photos, animations vidéos pour mieux comprendre notre environnement et l’attention qui lui est por tée. Elle s’organise en plusieurs pôles : • Le risque, de quoi s’agit-il ? • Les risques naturels majeurs • Les risques technologiques • Les risques sanitaires et de la vie courante • Les acteurs de la gestion de crise Une exposition sur laquelle vous serez accueillis et guidés si vous le souhaitez.

Accueil spécifique pour les scolaires sur rendezvous au 01 64 00 13 58. Ouvert tous les jours du 3 au 9 novembre Entrée libre Centre culturel et sportif Saint Ayoul

Mardi 8 novembre 2015 à 14 h Anne-Marie Prunier Leparmentier, ingénieur géologue à l’Inspection générale des Carrières, service de la Mairie de Paris Le risque naturel géologique : les plus spectaculaires sont bien connus du grand public car médiatisés et aussitôt oubliés. Mais qu’en est-il de ceux qui nous affectent tous les jours et que nous ne voyons pas toujours, que la mémoire humaine a effacés ? En sommes-nous conscients ? bien préparés ? Qu’en est-il aujourd’hui de leur résilience en région parisienne ? Centre culturel Saint-Ayoul Entrée libre sur réservation au 01 64 00 13 58 (nombre de places limité)

Soirée thématique

« Risques et développement durable »

Vendredi 4 novembre > dès 18 h Par Yvette Veyret, Géographe, professeur émérite des universités / Paris X Nanterre. Co-auteur d’un ouvrage Les Risques, société d’édition d’enseignement supérieur (2003). La notion de risque est au cœur des préoccupations de développement durable et doit être notamment intégrée dans la réflexion autour des villes durables. Il existe de nombreux risques à considérer mais aussi des aléas ou des catastrophes avec des modes de gestion différents (prévention, prévision, protection, gestion de crise). Chaque acteur à un rôle à tenir, en responsabilité. La gestion des risques traduit des choix politiques et des décisions en termes d’aménagement des territoires. Visite guidée de l’exposition puis conférence


CENTRE CULTUREL ET SPORTIF SAINT AYOUL

DIX ANS DÉJÀ ! EN MOINS DE DIX ANS, L’ÉTABLISSEMENT PUBLIC S’EST INSTALLÉ AU CŒUR DE LA VIE PROVINOISE.

Près d’un siècle durant, Provins a eu son théâtre : le Théâtre VictorGarnier. Riche de 600 places, il fut édifié en 1874 par l’industriel. Il était situé sur l’emplacement de l’ancienne église des Cordeliers, à l’angle de la rue éponyme et de la rue Valoude-Villeneuve. Après la Seconde Guerre mondiale, l'incendie d'un théâtre parisien aler ta les élus provinois sur la vetusté de l'établissement et sa dangerosité. Sa réhabilitation et sa remise aux normes s'avérant trop onéreuses, il fut démoli en 1961. A partir de 1962, la Halle du Minage, dont l’existence remonte au XIIe siècle et dont le bâtiment fut reconstruit en 1810, se substitua au théâtre. Durant une cinquantaine d'années, elle servira tout à la fois de gymnase et de salle des fêtes. Galas de catch ou de boxe se par tageront les lieux avec les spectacles de variétés, les lotos

et autres réunions publiques. Raymond Devos et Félix Leclerc s’y produiront. Dans les années 1970, le gymnase Raymond Vitte, qui répondait désormais aux besoins des spor tifs, aménera à une reconfiguration de la Halle du Minage. Des gradins, une scène et une passerelle technique y seront réalisés. En 1994, la municipalité a fait l'acquisition d’une par tie de l'ancien quar tier militaire Delor t qui accueillait le 29e Dragons, régiment de cavalerie puis de blindés. L’endroit sera alors utilisé comme atelier de mécanique et comme local de stockage. Lors de la campagne des élections municipales de 2001, l’avenir de la friche militaire sera au cœur des débats. Ce sera finalement le projet d'un centre culturel et spor tif du futur maire Christian Jacob qui l’empor tera. Dans le courant de la même année, le projet sera lancé. Il deviendra un dossier prioritaire par la nouvelle équipe municipale. Les associations seront consultées. Le projet du cabinet d'architectes Doazan-Hirshberger sera retenu. L’Etat, la Région et le Département participeront à son financement. Le projet conservera l’essentiel de l’architecture existante : le grand manège sera aménagé en salle de spectacles avec des gradins mobiles et les ateliers accueilleront le petit théâtre, les salles de musique et de sport. Le 9 décembre 2004, le ministre de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres posera la 1re pierre.

Après deux années de travaux, le 1er décembre 2006, le rideau rouge du Grand théâtre s’ouvrira devant une salle bondée pour offrir le concer t inaugural donné par l'Harmonie Municipale, l'Ecole de Musique de l'époque et la Chorale du Montois et de Provins. Le lendemain, ce sera l'inauguration officielle suivie, le soir-même, par l'éblouissant Cirque National de Chine. Une journée por tes ouver tes sera organisée afin que le plus grand nombre puisse découvrir le nouvel équipement public. Dix ans après, le centre culturel et sportif Saint-Ayoul est un véritable carrefour de vie et d'expression entre habitants, associations et artistes. Dix saisons culturelles, soit plus de 300 spectacles, ont accueilli plus de 100 000 spectateurs et, tout autant, pour les événements associatifs qui représentent 40 % des événements programmés. Jusqu’au mois de décembre, une exposition vous permet de découvrir ou de redécouvrir la genèse et la jeune histoire du centre culturel et sportif Saint-Ayoul et plus largement l’histoire du site de Saint-Ayoul, au cœur de la naissance de Provins.

LE PROVINOIS #150 OCTOBRE 2016 | 3


# AU QUOTIDIEN

Collections : portes ouvertes

L’Union philatélique et numismatique a entrepris d’élargir son champ d’action à d’autres collectionneurs et est devenue l’Amicale philatélique, numismatique et multicollection du Provinois. L’association propose une journée por tes ouver tes où des spécialistes de chaque collection seront présents pour vous conseiller et des échanges entre collectionneurs seront possibles. L’association va également reprendre le rythme de ses expositions à l’hôtel de Savigny dès le mois de février prochain. Dimanche 6 novembre > 9 h-13 h Prieuré des Bénédictins (local du bridge) cours des Bénédictins www.facebook.com/apnmpprovins

Environnement

Un nouveau matériel de désherbage En réponse à sa volonté de s’engager dans une démarche de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires, la Ville de Provins a acquis récemment un matériel de désherbage utilisable sur trottoirs et chaussées permettant de limiter l’implantation de mauvaises herbes en supprimant l’usage de pesticides sur ces surfaces. La Ville de Provins a bénéficié d’une aide du Département (40 %) et de l’Agence de l’Eau Seine Normandie (40 %) – qui accompagne techniquement et économiquement les collectivités dans

les différentes étapes de leur démarche de suppression de l’utilisation des pesticides –, lui permettant d'acquérir une balayeuse désherbeuse équipée d'une brosse à tresses métalliques d'un coût de 7 900 €.

Révision du réglement local de publicité (RLP)

Par une délibération n° 2016.39 en date du 17 juin 2016, le Conseil Municipal de PROVINS a prescrit la révision du règlement local de publicité sur l’ensemble du territoire communal, a déterminé les objectifs de ce règlement local et a défini les objectifs et les modalités de concer tation qui seront mis en œuvre à l’occasion de la révision du règlement local de publicité. Cette délibération est affichée en mairie de Provins.

C’est la rentrée

Le jeudi 1er septembre était jour de rentrée pour les écoliers provinois. Ils sont 1259 cette année contre 1258 l’an dernier.

Fibre optique

La phase opérationnelle a démarré Le déploiement de la fibre optique à Provins est rentré dans sa phase active.

Répartition des élèves et des classes par écoles. 2015/2016 2016/2017 élèves classes élèves classes Maternelle Coudoux 110 4 107 4 Raymond Louis 140 6 130 5 Terrier Rouge 114 6 113 5 Ville Haute 46 2 61 2 Voulzie 135 6 128 6 Primaire Coudoux Désiré Laurent Marais Terrier Rouge Ville Haute Voulzie TOTAL

96 4 64 3 187 8 127 6 92 4 147 8

110 4 58 3 176 8 126 6 91 4 159 8

1258 57 1259 55

4 | LE PROVINOIS #150 OCTOBRE 2016

La communauté de communes du Provinois est adhérente au syndicat Seine-et-Marne numérique depuis 2013. Elle s’est ainsi positionnée parmi les territoires prioritaires du dépar tement pour le déploiement du très haut débit. L’intercommunalité provinoise par ticipera au financement des infrastructures pour 3,15 M€ (20 %) sur les 15,64 M€ estimés. L’Etat (17,6 %), la Région (18,7 %), le Dépar tement (18,7 %) et la société délégataire COVAGE (20 %) par ticipant au reste du financement. Après plusieurs années d’étude, le déploiement de la fibre optique est aujourd’hui rentré dans sa phase active avec l’installation d’un nœud de raccordement optique (NRO), rue André Malraux, à côté de la caserne des sapeurs-pompiers. Il s’agit là d’une pièce maîtresse, pesant près de 20 tonnes, qui va, à terme, alimenter 13 communes autour de Provins. Cette mise en place a été suivie de la livraison de plusieurs sous-répar titeurs. Sur les 16 600 prises qui seront déployées à l’échelle de la communauté de communes du Provinois, 6 400 le seront d’ici la fin 2016, notamment à Poigny, Provins et SainteColombe. Fin 2018, l’immense majorité des 40 communes devrait être couver te. A Provins, 85 % des habitations seront concernés par ce déploiement en 2016.

Le syndicat Seine-et-Marne numérique travaille actuellement à la conclusion d’offres de service (Internet à très haut débit, téléphone fixe et mobile, télévision) les plus attractives possible. L’ouverture à la commercialisation du réseau est prévue dans le courant du second trimestre 2017.

Mise en place du NRO rue André Malraux en août.


nouveaux commerces

# AU QUOTIDIEN Evénement

Les prémisses de Noël à Provins Noël se prépare à Provins, un Noël exceptionnel, festif, coloré, animé, avec autant d’animations en ville-haute qu’en ville-basse.

boucherie de la mairie 16, place du Maréchal Leclerc Tél. : 04 64 00 01 47

Noël à Provins, ce sont : • un marché médiéval en ville haute • 7 représentations de la Crèche vivante dans la Collégiale Saint-Quiriace • la Tour César qui se transforme en « Donjon du Père Noël » • un campement de jeux en bois pour petits et grands place St Quiriace • un marché de Noël en ville basse • Légendes et croyances dans les souterrains • la Roseraie présente sa rose de Noël • un calendrier de l’Avent • des animations musicales sur la place de l’Hôtel de Ville et dans la rue de la Friperie • de nouvelles décorations • le Père Noël et ses contes • et une… une vraie patinoire de 300 m2 (dont 100 m2 pour les tout-petits) sur le parvis du centre culturel du 9 décembre au 2 janvier.

Etat

Pour cela de nombreux par tenaires par ticipent déjà au projet : A Fleur de Peau, APS Contact, Aviva, Beer Town, Bella Pizz’, Bijouterie Rollet, Bio Coop, Breth’s, Bricomarché, BTP, Café de Paris, Centre Aquatique, Centre Leclerc, Bar le César, Champagne Oudard, Chez les Filles, Crédit Agricole, Salon Dessange, Décathlon, Devred, Domaine le Nogentais, Entreprise Pépin, Entreprise Vitte, SARL Erric, FBA, Ford, Intermarché, Kabilla, La Croix d’Or, La Palmeraie, La Renaissante, L’Appart, Le César Hôtel, Le Marronnier, Le Ruban Rouge, Le Vintage, Les Bistrophiles, L’Héritier du Temps, Little Café, Mc Donald’s, MMA, Monoprix, Morvan ARL, Mutuelle de Poitiers, Nantillet, Office du Tourisme, pâtisserie Gaufillier, pharmacie Queniart, Ets Bouchard, Pierrot Peinture, Procars, Restaurant Anatalia, Saint Léonard matériaux, SNC Matériaux, Saveurs et Plaisirs, Société Générale, UMHS, Toniforme, Viva Fiesta, Welcome. Vous êtes chefs d’entreprises, commerçants, artisans, vous désirez nous rejoindre : rendez-vous pour une réunion d’information le lundi 17 octobre à 19 h au centre culturel (sur réservation au 01 60 52 20 12)

Une nouvelle sous-préfète pour Provins Laura Reynaud a officiellement pris ses fonctions le lundi 29 août. Evelyne Guyon aura passé 3 années à la tête de la sous-préfecture de Provins. Arrivée au mois d’août 2013, elle a rejoint Thonon-lès-

Bains au début du mois de juillet, laissant son poste vacant. Par décret du 27 juillet 2016, le poste de sous-préfet de l’arrondissement de Provins a été pourvu. Une femme dirige à nouveau les services de l’Etat dans l’Est seine-et-marnais. Il s’agit de Laura Reynaud. Née en 1958, à Sig en Algérie, à quelques dizaines de kilomètres d’Oran, Laura Reynaud a débuté sa carrière professionnelle en 1979 en qualité d’inspectrice des impôts à la direction générale des impôts indirects et des taxes sur le chiffre d’affaire à Oran. En 1984, elle rejoint la France, pour travailler, dans différentes mairies, de Limours à Longjumeau en passant par Gometz-la-Ville et Les Ulis, y

L’inattendu Restaurant.

5, rue Abelard

Bons de Noël 2016

Si vous avez plus de 70 ans, que vous êtes Provinois et que vous êtes non-imposable, la Ville de Provins vous offre à l’occasion des fêtes de Noël, deux bons d’achat d’une valeur de 12,50 € chacun valable chez cer tains commerçants de Provins. A retirer du 25 octobre au 20 décembre, TOUS LES MARDIS APRÈS-MIDI DE 14 H À 17 H Centre Communal d’Action Sociale 7, cour des Bénédictins – Tél. : 01 60 67 01 57 Se munir d’une pièce d’identité et de l’avis de non-imposition 2015/2016.

occupant différents postes des services de paie à la direction financière en passant par secrétaire de mairie. En 1996, Laura Reynaud change d’administration en devenant assistante de vérification à la Chambre régionale des comptes d’Ile-de-France, puis, quatre ans plus tard, conseiller à la Chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte-D’azur. En 2008, Laura Reynaud embrasse la carrière préfectorale et est nommée sous-préfète hors classe de Nérac, dans le Lot-et-Garonne, puis en 2011, sous-préfète de Pontarlier, dans le Doubs et, en 2013, sous-préfète de Mamers dans la Sarthe. Lundi 29 août, la nouvelle sous-préfète de Provins a officiellement pris ses fonctions par le dépôt d’une gerbe au Monument aux morts du square de Verdun.

LE PROVINOIS #150 OCTOBRE 2016 | 5


# AU QUOTIDIEN

# CULTURE

Sapeurs-pompiers

Retour sur images

L’hommage à Jean-Paul Le Flohic Le lundi 19 septembre, 9 sapeurspompiers provinois se sont élancés pour rejoindre à vélo la commune d’Erquy, en Bretagne, pour remettre le casque du soldat du feu à la mère du caporal Jean-Paul Le Flohic. Jean-Paul Le Flohic est décédé dans l’exercice de ses fonctions le 20 juillet 1976 lors d’une intervention dans une mine de glaise, située sur le hameau Richebourg à Léchelle. Le centre d’intervention et de secours de Provins por te désormais son nom. 40 ans après sa disparition, les sapeurs pompiers provinois ont tenu à saluer sa mémoire en ramenant à sa mère son casque, retrouvé par hasard. La délégation provinoise a ainsi parcouru 550 km pour rejoindre la caserne d’Erquy dans les Côtes d’Armor le jeudi suivant, en

Le livre dans tous ses états A côté de la remise du Prix Provins Moyen Age, Provins a vécu un mois de septembre placé sous le signe de la littérature.

passant par celles de Rambouillet, d’Alençon, et de Fougères. L’Union dépar tementale des sapeurspompiers, les casernes du Provinois et de nombreux acteurs économiques de Provins se sont associés à cet hommage.

# SPORT Tennis de table

Une belle santé A l’aube d’une nouvelle saison, les pongistes provinois espèrent une aussi belle moisson que celle qu’ils ont réalisée au cours de l’année 2016. En UFOLEP B dans la catégorie vétérans dames, Nathalie Leclerc est devenue championne d’Ile-de-France, le 14 février à Itteville (91), face à une autre provinoise Isabelle Tranvan. Une Isabelle Tranvan, qui devait s’adjuger le titre de championne de France quelques semaines plus tard, à Auxerre le 24 avril. En coupe nationale féminine, l’entente Provins/ Souppes-sur-Loing a terminé au pied du podium, à la 4e place. Avant cela, le 31 janvier, Provins a accueilli les championnats dépar tementaux au cours desquels la poussine provinoise Jade Lenoir s’est adjugée le titre. Elle échouera malheureusement, elle aussi, au pied du podium régional quelques semaines plus tard. La nouvelle saison démarre sous de bons auspices avec une section Baby ping qui se por te bien avec ses 10 inscrits et une section loisir en plein développement. En FFTT (fédération française de tennis de table), une équipe provinoise évolue Pré-Régionale B et une autre en Dépar tementale 1 pour cette nouvelle saison.

6 | LE PROVINOIS #150 OCTOBRE 2016

Le club compte aujourd’hui 70 licenciés (FFTT et UFOLEP) avec une for te augmentation du nombre de jeunes (30 au total). On peut retrouver le Tennis de table provinois sur son site internet www.tt-provinois.fr ou au gymnase Jean Drouot le mardi et le vendredi soir de 20 h à 22 h ou le dimanche matin de 9 h à 12 h.

Collège Lelorgne de Savigny : le sport à l’honneur

Le Département a tenu a mettre en avant les bons résultats des sportifs du collège Lelorgne de Savigny. 2016 a été une année par ticulièrement fructueuse pour les spor tifs de l’établissement scolaire provinois qui ont honoré les couleurs de la cité médiévale dans plusieurs finales nationales. A l’occasion de la visite de la salle de spor ts du collège nouvellement rénovée, le président du Conseil dépar temental Jean-Jacques Barbaux a assisté à une démonstration de gymnastique et félicité les jeunes spor tifs provinois.

Le Rotary club a ainsi investi le grand théâtre du centre culturel et spor tif Saint-Ayoul pour y proposer sa grande vente de livres d’occasion pour une 31e édition qui a connu un beau succès et dont les recettes seront reversées à deux associations provinoises : Bien vieillir en Brie et Le Soleil dans la main. Succès également pour la rencontre autour de Gustave Flauber t avec Josiane et Christian Mareuil donnée en prélude à la représention théâtrale de Bouvard et Pécuchet début octobre. Succès enfin pour la première édition du Troc livres proposé par la bibliothèque municipale Alain Peyrefitte dans une ambiance musicale et conviviale.


# CULTURE

Livre : le Prix Provins Moyen Âge

"Portraits croisés"

Quand la photographie rencontre les commerçants de Provins et de Pingyao Michèle Terminet Schuppon, installée en Chine depuis 1982, s’implique activement dans le jumelage Provins-Pingyao depuis 2013.

Photographe, Michèle Terminet Schuppon a commencé un travail consistant à présenter les habitants des deux villes dans leur quotidien. Dans ce cadre une première exposition intitulée Les gens de Pingyao a été présentée lors des Médiévales de Provins en 2015 dans la collégiale Saint-Quiriace.

Suite aux nombreux échanges avec les Provinois suscités par cette exposition, l’idée est venue de poursuivre ce travail en mettant en scène à travers des photographies, des commerçants et ar tisans des deux villes. Michele Terminet Schuppon envisage de photographier les commerçants et ar tisans de Provins et de Pingyao dans leur ambiance professionnelle (boutique, bar, restaurant, atelier, etc.). En par tenariat avec l’office de tourisme de Provins, les por traits réalisés seront associés sous la forme d’un jeu de miroir pour être exposés en 2017 dans les deux villes sœurs du Patrimoine Mondial de l’Unesco. C’est ainsi que tellement semblables et résolument différentes, les deux villes s’enrichiront des échanges mutuels suscités par cette exposition. Un livre souvenir de cette exposition sera réalisé pour illustrer cette nouvelle étape des relations amicales entre des deux villes. Les séances photos se dérouleront entre novembre 2016 et mai 2017. Les informations et modalités de par ticipation à ce projet sont à disposition auprès de l’Office de Tourisme de Provins. Nous remercions par avance les artisans et commerçants du Provinois qui nous espérons seront nombreux à soutenir ce projet. Pour participer, vous pouvez contacter l'Office de Tourisme de PROVINS Tél. : 01 64 60 26 22 E-mail : jfrobin@provins.net

L'aristocratie de Provins à la fin du XIIe siècle A l'occasion de la sortie de son ouvrage, François Verdier, président de la SHAAP, proposera le 15 octobre une conférence sur son sujet avec l’exemple de Milon le Bréhan, chambrier du comte de Champagne, bouteiller de l’empereur de Constantinople. La conférence sera suivie d'une séance de signatures. Pourquoi la forteresse de Provins surplombant le bourg monastique de Saint‑Ayoul isolé dans les marais, encore modeste au début du XIe siècle, est‑elle devenue un siècle plus tard une grande place de foires internationales ? Pourquoi la ville de Provins devint-elle au XIIIe siècle la seconde capitale après Troyes du comté de Champagne ? Quelques exceptions sont propres à cette ville, dont l’une est toujours visible, les impressionnantes fortifications qui la cernaient. Les autres ne se découvrent qu’à la lecture des textes :

de toutes les châtellenies du comté, celle de Provins comptait à la fin du XIIe siècle le plus grand nombre de chevaliers. Les officiers qui entouraient le comte, les plus modestes mais les plus utiles, les maréchaux et les chambriers, étaient issus de la population provinoise. Ces exceptions demandaient à être comprises. Quelles étaient les caractéristiques de l’aristocratie provinoise pour justifier une telle préférence des comtes ? Samedi 15 octobre > 15 h Maison Romane, 7 rue du Palais Rens. : 01 64 01 40 19 / 01 64 00 59 60

Christiane Klapisch-Zuber a reçu son prix le dimanche 11 septembre dans le cadre du Couvent des Cordelières pour son livre Le Voleur de Paradis : le bon larron dans l’art et la société (XIVe-XVIe siècles). Se fondant sur les traditions populaires, les récits de pèlerinage, le spectacle de la mort publique et les oeuvres d’art, l’auteure y propose un voyage dans l’imaginaire occidental. Voilà maintenant 9 ans que la Ville de Provins a créé le prix littéraire « Prix Provins Moyen Âge » qui récompense un essai historique paru dans l’année et traitant du Moyen Âge.

Un site dédié aux bibliothèques municipales

Venez découvrir le por tail des bibliothèques de la Ville. Sur l'interface de la bibliothèque de prêt, vous pourrez accéder à votre compte lecteur (avec mot de passe), au catalogue des ouvrages, aux infos pratiques (horaires, inscription). Découvrez les nouveautés, l'actualité de la bibliothèque (spectacles, expositions, ateliers, fermetures) et faites vos réservations en ligne. Sur l'interface patrimoine, retrouvez les différentes collections et archives du fonds ancien, l'actualité de la Villa Garnier, etc.

La bibliothèque de la maison des quartiers fait sa rentrée

Au programme, des nouveautés et des surprises… • Un accueil pour les moins de 3 ans le premier et dernier mardi de chaque mois à par tir de 9 heures. • Des ateliers autour du livre gratuits et sur inscription chaque mercredi de 13 h 30 à 14 h 30. • Deux spectacles gratuits prévus : le 19 octobre à 14 h 30 avec Souvenirs d’enfance et le 16 novembre à 14 h 30 avec La Soupe aux contes. Les inscriptions se feront la semaine précédant les spectacles. • Le premier Troc livres de la maison des quartiers le 15 octobre pour adultes et enfants confondus ! Dépôt des livres en bon état à l’accueil ou à la bibliothèque (du 3 au 7 octobre). Rens. : 01 60 58 50 62 ou 01 60 58 50 60

LE PROVINOIS #150 OCTOBRE 2016 | 7


Vendredi 14 octobre

Thomas Daix

Thomas Daix, magicien d'origine provinoise, vous propose une soirée magique avec la réalisation de tours spectaculaires sur scène : apparitions, télépor tations, lévitations, disparitions, transpositions accompagnées d'effets pyrotechniques. Un spectacle de magie pour le plaisir des petits et des plus grands à voir en famille ! Vendredi 14 octobre > 20 h Centre culturel et sportif Saint-Ayoul Par Le Soleil dans la main au profit des enfants hospitalisés Tarifs : 15 € adultes, 8 € 3/12 ans, gratuit -3 ans Rens. : 06 88 94 43 42

La Bande du Tabou

Mer. 19 octobre > 14 h 30 Maison des quartiers SOUVENIRS D'ENFANCE Spectacle pour les 5-10 ans Rens. : 01 60 58 50 60

Saint-Germain-des-Prés, 1950, « le Tabou » est un club mythique. On s’y presse, s’y entasse, prêts à danser, boire, fumer, s’engueuler sur le cinéma ou sur les nouveaux penseurs. On jubile de la liber té retrouvée. On savoure à nouveau le goût de la fête. Et puis, sur tout, on chante ! Préver t, Sar tre, Beauvoir, Cosma, Ferré, Vian, Gréco, Gainsbourg et les autres… Autant de figures emblématiques que font (re) vivre sur scène, avec fougue, les 13 comédienschanteurs de la bande du Tabou. Leur cabaret, mêlé de jazz et de be-bop, nous plonge, le temps d’une soirée, dans le Paris des zazous et ces années pleines d’effervescence. Samedi 15 octobre > 20 h 30 Centre culturel et sportif Saint-Ayoul PT : 28 € • TR : 22 € • -12 ans : 14 € Rés. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr

Vendredi 21 octobre

Hôtel de Savigny COURS D’ART FLORAL par Nos amies les fleurs Rens. : 01 64 01 24 97

25 octobre > 19 nov.

Bibliothèque A. Peyrefitte EXPOSITION « LE PROVINOIS AU TEMPS DE LA VAPEUR » Par la Commune Libre de la Ville Haute Rens. : 01 64 00 29 37

3 > 7 novembre Sam. 8 octobre > 20 h 30 Ven. 14 octobre > 19 h 15 Sam. 15 octobre > 10h-16h Centre culturel Saint-Ayoul

Centre culturel Saint-Ayoul SOIRÉE CABARET par la troupe S’éveille de Sainte-Colombe Humour et musique er Jusqu’au 9 octobre Samedi 1 octobre > 15 h Tarif : 10 € ad., 5 € -12 ans Hôtel de Savigny Centre culturel Saint-Ayoul Rés. : 06 81 67 32 86 EXPOSITION CONFÉRENCE DE EVELYNE DOUBLET DE LA SHAAP Lundi 10 oct. > 14 h-19 h ET HÉLÈNE TANGUY "Le brûlement des juifs à Bray- DON DU SANG Rens. : 01 60 52 20 10 sur-Seine ou l'histoire des juifs Centre culturel Saint-Ayoul à travers les toponymes, les Jusqu’au 24 octobre communautés et les présences 13 > 30 octobre Bibliothèque A. Peyrefitte juives en Champagne, Brie et Hôtel de Savigny EXPOSITION « LES FABLES Gâtinais" de Frédéric VIEY EXPOSITION DE LA FONTAINE À Entrée libre ARTS ET ARTISTES TRAVERS LES SAISONS » Rens. : 01 60 52 20 10 er de Claudine Suret-Canale 1 & 2 octobre Rens. : 01 64 00 29 37 Centre culturel Saint-Ayoul Jeudi 13 oct. > 20 h 30 Cinéma Le Rexy LES CHOCOLADES CINÉ-CLUB Salon du chocolat « SOUDAIN L'ÉTÉ par le Club 41 DERNIER » Entrée : 2 € De Joseph L. Mankiewicz Tarif unique : 5 € Dimanche 2 octobre Boulevard d’Aligre BROCANTE D’AUTOMNE Rens. : 01 60 52 20 10

Mardi 4 octobre > 20 h 30 Théâtre BOUVARD ET PÉCUCHET Centre culturel Saint-Ayoul www.centreculturelprovins.fr Rens. : 08 200 77 160

8 | LE PROVINOIS #150 OCTOBRE 2016

Maison des quartiers Maison des quartiers THÉMATIQUES TROC LIVRES PARENTALES - PARENTS/ Rens. : 01 60 58 50 60 ÉCOLES : LA COMPLEXITÉ DU DIALOGUE AUTOUR DE L'ENFANT Rens. : 01 60 58 50 60

FORUM RISQUES Cf. article p. 2

comprendre, anticiper et gérer

les risques ! Forum de Provins

3 ≥ 9 novembre 2016

— Centre culturel & sportif Saint Ayoul — exposition conférences animations

ction

rodu

co-p

ien

sout

Vendredi 4 nov. > 14 h 30 Sam. 15 octobre > 20 h 30 Cinéma Le Rexy

Ven. 14 octobre > 20 h

Centre culturel Saint-Ayoul LA BANDE DU TABOU Cabaret Cf. article ci-dessus

Centre culturel Saint-Ayoul Dimanche 16 octobre SPECTACLE DE MAGIE Place du 29e Dragons THOMAS DAIX 11E VETATHLON Cf. encadré ci-dessus Dépar t à 10 h Samedi 15 octobre > 15 h Bulletin d’inscription sur http://provinstriathlon.com Musée de Provins Pas d’inscription sur place et du Provinois SÉANCE DE DÉDICACES Dim. 16 octobre > 16 h ET CONFÉRENCE DE Eglise Saint-Ayoul FRANÇOIS VERDIER Pour son livre "L"Aristocratie de RÉCITAL D'ORGUE Par Emmanuel Hocdé Provins à la fin du XIIe siècle" Par tita de Bach "Du frommer Entrée libre et gratuite Gott" et autres oeuvres… Cf. article p. 7 Entrée libre

CONNAISSANCE DU MONDE : LE RAJASTHAN  PT : 9 € • TR : 7,50 € Scolaires : 3,50 € Directeur de la publication Christian JACOB Rédaction Graphisme Photographie Céline DURAND-BEZANÇON Jean-François LEROUX Impression Imprimerie RAS N° 150 – Octobre 2016 édité en 7 000 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 PROVINS

Le Provinois n°150 / Octobre 2016  

Journal d'informations de la Ville de Provins

Advertisement