Page 1

JOURNAL

Le

#175 MARS 2019

P. 2 > AU QUOTIDIEN

P. 4 > LE DOSSIER DU MOIS LE DÉFI POUR L’ENVIRONNEMENT

L’HÔPITAL LÉON BINET RESTERA MAÎTRE DE SON DESTIN

 P. 6 > AU QUOTIDIEN UNE 1RE ÉDITION DE LA SEMAINE DE LA PETITE ENFANCE À PROVINS

P. 7 > CULTURE DES CHERCHEURS DE L’UNIVERSITÉ COLUMBIA AU FONDS ANCIEN

P. 8 > L'AGENDA

www.mairie-provins.fr


# AU QUOTIDIEN Santé

L’hôpital Léon Binet restera maître de son destin Parmi ces atouts, il y a d'abord une situation budgétaire qui, même si elle reste tendue, est beaucoup plus saine que dans beaucoup d'hôpitaux. De nombreux efforts, grâce à l’implication de toute la communauté hospitalière, ont été menés ces dernières années pour tendre vers l’équilibre. En 2018, la nécessité de faire appel à des cabinets de recrutement et à de l’intérim pour stabiliser certaines équipes médicales a eu des conséquences négatives sur le plan financier. Chaque début d’année est l’occasion pour le Centre hospitalier Léon binet de dresser le bilan de l’exercice passé et d’envisager les projets à venir pour l’établissement public provinois. L’année 2019 a commencé par l’arrivée de Claude-Henri Tonneau qui a pris la direction de l’hôpital avec pour mission de poursuivre et d'accélérer l’action engagée depuis plusieurs années pour moderniser l’établissement public. Sur un territoire rural comme celui du Provinois, sa présence constitue un atout majeur. En 2016, l’Etat a imposé l’instauration, sur l’ensemble du territoire national, de groupements hospitaliers de territoires. Depuis le début, le conseil de surveillance et l’ensemble de la communauté hospitalière se sont opposés à ce projet en estimant qu’il ne répondait à aucune logique, sauf à celle d'accélérer le déménagement du territoire en matière hospitalière et convaincu que la capacité de l’hôpital Provinois à décider de son avenir demeurait un élément fondamental de son développement. Suite à une récente visite d'Aurélien Rousseau, directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS), le centre hospitalier Léon Binet a obtenu la dérogation qu’il attendait et qui va lui permettre de devenir l’établissement support d’un Groupement Hospitalier Territorial (GHT) à l’échelle du territoire provinois.

Une activité en hausse

En 2018, le Centre hospitalier Léon Binet a connu une hausse des séjours de 10 %, se traduisant par des recettes d’activité en hausse d’environ 4 %, ce qui démontre que l’établissement a des atouts, même si le taux de fuite de la patientèle reste élevé.

2 | LE PROVINOIS #175 MARS 2019

De nombreux projets

Débuté l’année dernière, le déploiement du Dossier patient informatisé sera achevé cette année sur l’ensemble du centre hospitalier. Il représente un investissement total de 550 000 € et permettra, pour les équipes médicales, de faciliter le suivi du patient en regroupant les informations indispensables à la prise en charge (prise de rendez-vous, ensemble des prescriptions, plan de soin, circuit du médicament, serveur de résultats d’examens). En 2019, un budget de 150 000 € sera consacré à l’informatisation du bloc opératoire.

De nouveaux services seront mis en place à destination des patients et des professionnels de ville. Une prise de rendez-vous par Internet sera ouverte pour les patients et pour les médecins qui pourront ainsi planifier un rendez-vous directement depuis leur cabinet. Les comptes-rendus d’examens seront mis à disposition des patients et des médecins et l’installation de bornes interactives viendra faciliter l’accueil et la réalisation des démarches administratives. Les travaux de construction du Pôle d’activités et de soins adaptés (PASA), débutés au mois de novembre dernier, s’achèveront en octobre prochain. 870 000 € auront été consacrés à cette construction qui, directement relié à l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Rosa Gallica, offrira une nouvelle solution d’accueil, en journée, pour ses résidents souffrant d’Alzheimer. Ils pourront ainsi suivre des activités thérapeutiques ayant pour objectif de stabiliser la maladie et d’apporter plus de bien-être. Cette activité viendra compléter l’offre très appréciée de l’accueil de jour Alzheimer, ouvert en semaine pour les personnes âgées vivant chez elles. Depuis plusieurs années, le Centre hospitalier a engagé de lourds travaux de mise en conformité sécurité incendie. S’étalant jusqu’en 2021, ce chantier représente un investissement d’un million d’euros. En 2019, la mise en conformité du bâtiment logistique de l’hôpital sera engagée pour un montant de 200 000 € environ. 180 000 € seront consacrés aux travaux d’aménagement d’un centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) au 1er étage du bâtiment Christophe-Opoix de l’Hôtel Dieu. Divers travaux de remplacements et de modernisation d’installations techniques


# AU QUOTIDIEN Sapeurs-pompiers

Une activité en hausse Le bilan annuel du Centre d’incendie et de secours de Provins a mis en évidence une importante augmentation des secours à personnes. Le Centre d’incendie et de secours (CIS) de Provins compte aujourd’hui 77 sapeurspompiers, 27 professionnels et 50 volontaires, qui interviennent sur un territoire de 16 communes. Le CIS a enregistré plus de 300 missions supplémentaires en 2018 dont la majeure par tie sont des secours à personnes. Au niveau départemental, cette importante augmentation de l’activité des sapeurs pompiers se confirme avec 18 000 interventions de plus, soit plus de 17 %, essentiellement, là encore, dans le secours à personne, qui représentent aujourd’hui

Hommage seront entrepris comme le remplacement de l’autocommutateur gérant l’ensemble des communications téléphoniques pour un montant de 210 000 € ou encore la poursuite du remplacement du système d’appel malade pour 30 000 €.

La disparition de Thierry Blasco Le monde associatif Provinois est en deuil, Thierry Blasco s’est éteint le 23 janvier, à l’âge de 55 ans.

Le projet de modernisation

Initié voilà plusieurs années, le grand projet de modernisation de l'hôpital devrait enfin aboutir. Au cours de l’année passée, le lauréat du concours de maîtrise d’œuvre a été désigné et les études ont été lancées. Des évènements médicaux ont conduit à faire évoluer le projet architectural par rapport à ses grandes lignes initiales. De très nombreux échanges avec les professionnels ont permis une mouture quasi définitive du projet, avec toujours les mêmes ambitions : • Pour la chirurgie, pour le bloc opératoire et la chirurgie ambulatoire, avec la perspective d'éclosion, d'une manière ou d'une autre, d'un partenariat public/privé, avec plus de salles d'opération et 15 places de plus de chirurgie ambulatoire. • Pour la réhabilitation du bâtiment d’hospitalisation avec plus de chambres particulières. • Pour un étage réunissant maternité et pédiatrie. • Pour les urgences avec un lieu unique de prise en charge pour l'ensemble des urgences. Le projet global est évalué à plus de 10 millions d’euros avec la construction d'un bâtiment de plain-pied de plus de 1100 m² qui accueillera le secteur de naissance à côté du bloc opératoire.

D’importants travaux de rénovation vont être entrepris au sein du Centre d’incendie et de secours de Provins en 2019.

90 % de l’activité du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS). En 2018, les engins de secours sont sor tis 3 400 fois du CIS de Provins. Au-delà des interventions d’urgence, les sapeurs pompiers concourent en amont à l’élaboration des plans de sécurité des grandes manifestations, organisent des maneuvres pour s’approprier leur territoire d’intervention, participent à des formations spécifiques et expérimentent de nouveaux matériels. En 2019, la caserne de Provins va connaître d’importants travaux  dont le coût est estimé à 160 000 euros : • un espace vestiaire « feu » • une remise pour les VSAV • des locaux supports pour l’activité du secours d’urgence aux personnes et logistique. Les sapeurs-pompiers de Provins recrutent, venez découvrir les missions des pompiers volontaires lors de leurs journées d'immersion. Rens. : centre d'incendie et de secours de Provins ou 01 60 52 88 02.

nouveaux commerces

Thierry était un spor tif émérite. Coureur à pied, vététiste et nageur, il a disputé un grand nombre de marathon tout autour de la planète. A Provins, on pouvait le voir chaque jour courir, pédaler ou nager. Il était un fidèle de la Course des rempar ts et du Vétathlon. Thierry était également un passionné de théâtre, jouant aussi bien du Vaudeville, du boulevard, du Molière ou encore des farces médiévales avec la Compagnie du Dragon et de la lézarde et la Troupe Théobaldus. Thierry était de toutes les grandes manifestations provinoises. Aux Médiévales, il jouait les farces du « cuvier », du « dit des perdrix », ou encore du « pâté et la tarte » et participait aux déambulations. Au Son et Lumière, il jouait notamment le lépreux de la fête des fous et avait prêté sa voix lors des enregistrements de la scène de la foire de mai. A la Crèche Vivante, il était Joseph et l’ami de François d’Assise. A la Fête de la Moisson, il montait sur les chars tantôt en boulanger, tantôt en charpentier… communiquant au public une énergie contagieuse. La Ville de Provins perd un acteur de la vie associative et un ami.

allianz alexandre lledo 18, rue du Val Tél. : 01 64 60 21 86

ambiance coiffure 32, rue de la Friperie Tél. : 01 60 52 08 59

LE PROVINOIS #175 MARS 2019 | 3


DÉFI POUR L’ENVIRONNEMENT :

23 MARS 2019

UNE NOUVELLE ÉDITION LE LIONS CLUB POURSUIT SON ACTION EN FAVEUR D’UNE SEINE-ET-MARNE PLUS PROPRE, EN PARTENARIAT AVEC LA VILLE DE PROVINS ET L’ASSOCIATION DE PÊCHE ET DE PROTECTION DES MILIEUX AQUATIQUES DES AMIS DE LA VOULZIE ET DE L’ORVIN. Les précédentes éditions du Défi 77 pour l’Environnement avaient mobilisé jusqu’à plus d’un millier de participants et de nombreux de partenaires comme le Conseil dépar temental, l’Union des maires, les communes, les syndicats de collectes des ordures ménagères, les entreprises de traitement des déchets, les entreprisessponsors et les médias régionaux avec pour objectif, un espace public propre, accueillant, dans lequel chacun se sente bien, seul ou en famille, dans lequel on peut laisser ses enfants jouer sans crainte. C’est un objectif réalisable, même s’il faudra faire preuve de persévérance, de ténacité et d’esprit d’initiative. A l’occasion de la 3e édition, l’an dernier, le Lions club avait affiché la volonté de relever le challenge d’une Seine-et-Marne propre dans une Ile-de-France propre pour accueillir les Jeux Olympiques de Paris 2024 ! Soit 6 années pour montrer l’exemple, pour convaincre, pour faire adhérer et pour que chaque Seineet-Marnais, chaque Francilien soit fier de faire découvrir son dépar tement et sa région au monde entier, pour que les mouchoirs usagés, les canettes de soda, les bouteilles plastiques, les boîtes de pizza, les paquets de cigarettes,

4 | LE PROVINOIS #175 MARS 2019

les déjections animales… retrouvent le chemin des poubelles ! L’an dernier, 15 villes ont par ticipé à cette 3e édition du Défi 77 pour l’environnement. A Provins, plus d’une quarantaine de personnes avaient répondu à l’appel et arpenté les bords des routes départementales voisines. Le défi, né en Seine-et-Marne il y a 4 ans, s’installe en Ile-de-France et bien au-delà. Cette année, la Ville de Provins et l’Association de pêche et de protection des Milieux Aquatiques des amis de la Voulzie et de l’Orvin se sont associés au Lions Club qui souhaite accueillir d’autres organisateurs (associations, établissements scolaires, entreprises…) afin d’agrandir son périmètre d’action en rassemblant toutes les opérations de nettoyage de la nature autour d’une seule date, au tout début du printemps. Ce défi pour l’environnement se veut une action collective rassemblant toutes les initiatives pour une action citoyenne. Si, vous aussi, vous voulez en f inir avec les déchets abandonnés dans notre environnement (urbain, péri-urbain ou naturel), déchets qui “pourrissent la vie”

Les pêcheurs se mobilisent L’Association de pêche et de protection des Milieux Aquatiques des amis de la Voulzie et de l’Orvin prendra par t au Défi pour l’environnement. Les pêcheurs du Provinois, souvent en par tenariat avec le Syndicat pour l’aménagement et l’entretien de la Voulzie et des Méances, par ticipent à la préservation de l’environnement notamment par des campagnes de nettoyage des berges et des lits des rivières provinoises. En 2018, L’AAPPMA a également procédé au réaménagement de deux frayères à brochets, au marquage et au suivi de 1 000 truitelles en collaboration avec la Fédération dépar tementale de pêche. En 2019, L’AAPPMA entreprendra de nouvelles actions de protection des milieux avec la par ticipation le 23 mars prochain au Défi pour l’environnement, à l’entretien d’un plan d’eau et au nettoyage de berges.


Le service de propreté urbaine quotidiennement au service des Provinois

Le service de propreté urbaine de la Ville de Provins peut compter sur une quinzaine d’agents, 2 balayeuses, 1 laveuse et 5 petits vehicules « 4 roues ». Elle peut également s’appuyer sur la balayeuse-laveuse d’une société privée (SBA) avec laquelle la Ville de Provins est en contrat. Journellement, 3 tournées piétonnes sont effectuées en ville-basse, 1 en ville-haute et 1 à Champbenoist. Les balayeuses et laveuses nettoient 2 fois par semaine les rues du centre-ville tandis que la balayeuse-laveuse de la SBA passe dans les autres rues une fois par mois et tous les 15 jours sur les grands axes. du plus grand nombre et por tent atteinte gravement à notre environnement et à notre santé. Si, vous aussi, vous voulez en f inir avec le mégot de cigarette jeté par le piéton ou l’automobiliste inconscient des conséquences de son geste. Si, vous aussi, vous voulez en f inir avec le dépôt sauvage à l’entrée d’un chemin. Si, vous aussi, vous voulez en f inir avec les bouteilles plastique, les canettes métalliques et autres emballages qui jonchent nos bords de routes. Si, vous aussi, vous vous sentez blessés, dans votre f ier té, devant l’état de notre environnement… Alors unissons nos forces et regroupons nos actions du 1er semestre autour d’une date unique pour un grand nettoyage de printemps, le samedi 23 mars. Ce Défi Environnement est ouvert à toutes les initiatives : collectivités, associations, entreprises, établissements scolaires. Vous êtes tous invités à par ticiper, soit en qualité d’organisateurs, soit en qualité de par ticipants.

Comment participer ?

Pour participer au Défi pour l’environnement, il convient de s’inscrire sur le site internet dédié defipourlenvironnement.org individuellement ou par l’intermédiaire de votre organisateur (collectivité, association, entreprise, établissement scolaire...) afin d’être assuré et de prévoir le nombre de matériels nécessaires. Rendez-vous est donné à tous le samedi 23 mars à 8h à l’entreprise Hilzinger au 4, rue Georges-Dromigny. • Le nettoyage de la Fausse rivière et de ses berges, pour sa partie située entre le chemin du Canal et l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny sera pris en charge par Les amis de la Voulzie et de l’Orvin et le Club mouche Provinois, • Les abords de l’avenue de la Voulzie par la Maison des Quartiers, • Les abords des routes départementales 619 et 231 par le Lions club.

Le territoire communal compte 300 poubelles qui sont quotidiennement vidées, soit 1 à 2 bennes de « 4 roues » pleines par jour. Les « monstres » sont souvent malheureusement de sor tie et produisent 3 bennes de « 4 roues » par jour. Malgré la présence de canisacs, les déjections canines sont trop fréquentes comme les sor ties de poubelles intempestives et ce, malgré les verbalisations de la police municipale. Par respect pour le travail des agents municipaux, la Ville de Provins en appelle au civisme de chacun pour le bien de tous.

Le collège Lelorgne de Savigny Labellisé E3D A la fin de l’année 2018, l’établissement scolaire provinois a reçu le diplôme de labellisation E3D (Etablissement en Démarche de Développement Durable). Cette labellisation récompense les établissements pour leur investissement dans des projets en rappor t avec le développement durable. Cette distinction récompense l’action de recyclage du papier des collégiens. Depuis le mois de mai dernier, les élèves s’investissent dans la collecte et le tri du papier. Les éco-délégués (2 par classe, 47 au total) se retrouvent régulièrement en réunion sur le temps de la pause méridienne pour vider les bacs à papier mais aussi pour mettre en place de nouvelles actions en rappor t avec l’écologie (lutte contre le gaspillage alimentaire, économies d’énergie, consommation éco-responsable).

LE PROVINOIS #175 MARS 2019 | 5


# AU QUOTIDIEN Une 1re édition de la semaine de la Petite Enfance à Provins Parents, professionnels, profitez de ce moment privilégié pour découvrir les structures d’accueil du territoire ainsi que les acteurs de la Petite Enfance. La Ville de Provins et la Communauté de Communes du Provinois organisent la Semaine de la Petite Enfance du 18 au 23 mars 2019. Au cours de cette semaine, de nombreux sujets seront traités, et des animations seront proposées aux petits comme aux grands. A découvrir en famille : • Tous les jours de la semaine : por tes ouver tes et ateliers récréatifs au Lieu d’Accueil Enfants Parents et dans les ateliers du Relais Assistants Maternels, • Le mardi : représentation Kamishibaï (théâtre japonais) à la micro-crèche de Champbenoist • Pour les parents et les professionnels de la Petite Enfance : - 3 conférences sur le thème national « Pareil – Pas pareil » - un Forum de la Petite Enfance le samedi 23 mars de 9 h 30 à 13 h qui vous présentera l’ensemble des structures d’accueil du Provinois et les par tenaires institutionnels tels que la Caf , la Pmi ou le Camsp. Ces derniers seront présents pour vous aider dans vos démarches et vous informer de leur missions, et des aides qu’ils peuvent appor ter. Rens. : www.mairie-provins.fr ou www.cc-du-provinois.fr / 01 60 67 01 50 (Pôle Cohésion Sociale) et 06 78 98 84 88 (Ram du Provinois)

Emploi

Un nouveau forum Le jeudi 21 mars 2019, de 9 h 30 à 17 h, aura lieu au Centre culturel Saint-Ayoul, la première édition du Forum orientation formation alternance, porté par la Mission Locale du Provinois et organisé en partenariat avec la Ville de Provins, la Communauté de communes du Provinois,; l’Education Nationale, Pôle Emploi, Domicile Services, la CMA et la CCI.

6 | LE PROVINOIS #175 MARS 2019

Tout au long de la journée, par tez à la rencontre des acteurs locaux et boostez vos projets ! Découvrez des secteurs por teurs ! Des présentations, des coachings et des espaces dédiés. Vous y trouverez : • Des démonstrations : esthétique, mécanique, soudure sur fibre optique, les métiers du bâtiment, les métiers de l’industrie, des démonstrations culinaires, du codage, • Des présentations de certains métiers grâce à des casques de réalité virtuelle ! • Quatre ateliers : « Mon image professionnelle au service de mes compétences », « Choisir mon Orientation », « Etre un candidat convaincant », « Les gestes qui sauvent », • Sur le parvis du centre culturel : une démonstration de pilotage de drones ! Avec une présentation du métier de pilote et de la formation, • Deux sessions d’information : le matin, « Mettre en œuvre votre projet de formation » ; et l’après-midi, « les métiers du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration ». La Radio OXYGENE transmettra une émission en direct sur le forum ! Un tour des stands suivi de l'inauguration officielle se déroulera dans le Centre culturel, à 11 h en présence d’Olivier Lavenka, Maire de Provins et Président de la Communauté de Communes du Provinois et de Laura Reynaud, Sous-Préfète de l’arrondissement de Provins.


# CULTURE

• A plus long terme, documenter les dossiers scientifiques de plusieurs manuscrits à reliure médiévale, dans l’optique d’une future prise en charge en atelier de restauration.

Patrimoine

Des chercheurs de l’Université Columbia au Fonds ancien La Ville de Provins poursuit sa coopération avec l’établissement New Yorkais. Le 1er juin 2009, la Ville de Provins et l’Université Columbia de New York ont signé une convention de coopération qui a pour objectif de faciliter l’accès, la consultation et l’utilisation des archives de la commune de Provins, à des fins de recherche, pour tous les chercheurs, enseignants et étudiants de l’Université de New York. Prorogé à deux reprises, l’accord de coopération initié en 2009 court jusqu’en 2021. Dans ce cadre, plusieurs sessions d’un séminaire de recherche centré sur les manuscrits liturgiques médiévaux conservés au Fonds ancien sont programmées cette année à Provins, sous la responsabilité de Susan Boynton, professeure de musicologie, directrice résidente de l’Institute for Ideas and Imagination de Paris-Columbia University, et de Luc Duchamp, conservateur en chef du patrimoine, directeur du Fonds ancien municipal de Provins. La prochaine session réunira une douzaine de chercheurs français et étrangers qui se consacreront, du 16 au 24 mars prochains, aux manuscrits liturgiques médiévaux de la collégiale Saint-Quiriace notamment. Les objectifs de ce séminaire sont multiples :

Une animation artistique sur le thème de la mémoire

Voilà près de 10 années que les chercheurs américains étudient, de manière assidue, les manuscrits du Fonds ancien de la Ville de Provins. Le dernier séminaire a eu lieu au début du mois de décembre 2018.

• Dans l’immédiat, offrir aux chercheurs internationaux des conditions privilégiées d’accès aux manuscrits originaux à travers une approche transdisciplinaire réunissant historiens, musicologues, liturgistes, codicologues et conservateur du patrimoine, afin de faire progresser la connaissance de ces documents. • A brève échéance, compléter les rayonnages provinois de la Bibliothèque Vir tuelle des Manuscrits Médiévaux https://bvmm.irht.cnrs.fr/ (por tail de consultation des manuscrits numérisés des bibliothèques publiques élaboré par L’Institut de Recherche et d’Histoire des TextesIRHT/CNRS) par des notices descriptives à destination du grand public.

Le Son et lumière recrute La Maison des jeunes et de la culture recherche de nouveaux figurants pour son spectacle son et lumière. Dans l’histoire des festivités qui font revivre chaque année le prestigieux passé de la cité médiévale, le Son et lumière qu’organise, depuis 36 ans maintenant, la Maison des jeunes et de la culture (MJC) tient une place de choix. Il est même le précurseur de toutes les manifestations d’aujourd’hui. Les Jeux médiévaux sont nés en 1982. Au fil du temps, les rencontres interquar tiers sur fond d’histoire médiévale ont laissé place à un spectacle historique de nuit contant le Provins du XIIIe siècle, celui de Thibaut le chansonnier. D’abord initiés dans les fossés des rempar ts, les Jeux médiévaux sont ensuite passés par le parking de la rue Sainte-Croix, le théâtre des rempar ts, pour finalement se retrouver au pied du Couvent des Cordelières.

Les premiers résultats des travaux menés au cours de ce séminaire seront communiqués au public le samedi 23 mars 2019, de 14 h 30 à 18 h, au Musée de Provins et du Provinois – Maison romane – 7, rue du Palais (entrée libre dans la limite des places disponibles, réservation au 01 60 01 40 19).

L’aventure dure ainsi depuis 36 ans et la MJC souhaite la voir perdurer. Pour ce faire, elle lance un appel à de nouveaux par ticipants, que ce soit pour l’organisation générale, l’accueil, la promotion, les décors, les costumes, la technique et, principalement, des actrices et acteurs. Pour participer au Son et lumière, on peut contacter la MJC au 9, avenue du Maréchal de Tassigny, du lundi aui vendredi de 14h à 17h, ou par téléphone au 01 64 00 57 00.

La bibliothèque Alain Peyrefitte propose aux enfants un nouvel atelier intergénérationnel. Les premières séances seront basées sur des rencontres intergénérationnelles afin de tisser des liens entre les participants. En effet, résidents de l’EHPAD et enfants échangeront autour du thème de la mémoire. Leurs paroles seront transcrites sur des cartes mémoires. La matière sera ensuite intercalée par des illustrations réalisées au cours des séances proposées afin de confectionner un livre accordéon format A3. Le projet final sera présenté lors d’une exposition où s’ar ticuleront les œuvres des résidents de l’EHPAD, les œuvres de Rodrigue Sanchez et le grand livre. Ces ateliers se dérouleront dans le cadre de la section jeunesse de la bibliothèque Alain Peyrefitte, les mercredis de 14 h à 16 h du 13/03 au 19/06 sur réservation au 01 60 52 20 09.

DROIT D’EXPRESSION DES ÉLUS MINORITAIRES

Motus sur les uniformes lors de la cérémonie des vœux. Dans le budget, ce sont 119765€ en dépenses et 4500€ en recettes. Lors du dernier C.M., le chgt des menuiseries de l’école R. Louis a été qualifié de « dépense imprévue »… Il faudra changer les menuiseries des autres écoles provinoises. Il faut dire que depuis 2014 la municipalité est incapable de fournir le budget dans les temps aux commissions. Aucun budget et aucune recherche de subvention pour le commerce depuis 2014. L’encours de la dette est élevé par rapport à la moyenne nationale. Les engagements de campagne non réalisés : l’éclairage intelligent (pour des raisons de vidéo-surveillance nous dit-on !?), le Fond d’aide aux commerces en difficulté (vu le contexte difficile…), le Pass ciné-piscine, l’Université inter-âge, la Maison de l’emploi, le partenariat avec la librairie… Nous avons été étonné de l’inauguration en grande pompe de la gare routière, pourtant sans abris ni assises. On parle d’une installation prévue pour avril… Quelle considération pour les voyageurs ? manque de sens pratique de la majorité ? Le dernier Provinois était une tribune (préélectorale?) de la majorité. Nous rejoindre: avecprovins2020@gmail.com. Bruno POLLET, Rosemarie FISCHER, Daniel CAMBIEN, Isabelle ANDRE

LE PROVINOIS #175 MARS 2019 | 7


Samedi 16 mars > 15 h

Bouh Bouuh

Maurice Gudulon (chercheur à l’Institut de Recherche Trouillonique de Paris XXIIe), est un savant excentrique et mystérieux. Pour la première fois et en exclusivité mondiale, il va faire une démonstration du « Terrifio Extracteur », fruit de plus de 28 années de recherche et de développement. Cet appareil révolutionnaire permet de retirer toutes les peurs de la tête… Mais voilà ! Ca dérape ! Toutes les peurs, monstres et autres cauchemars des livres de la bibliothèque sont libérés ! Il faut donc sécuriser l’endroit et partir avec les enfants les plus courageux pour récupérer les monstres enfuis dans les coins. La seule manière de leur faire regagner leur livre ? Les laisser raconter leur histoire… parce qu’on a toujours peur de ce qu’on ne connait pas ! Bibliothèque municipale Alain Peyrefitte Par la Tite compagnie – Spectacle 3-11 ans Réservation obligatoire le 13/03 au 01 60 52 20 09 Pas de prêt de livre le jour du spectacle

La Lue

Sam. 23 mars > 20 h 30

Centre culturel Saint-Ayoul YVES JAMAIT Chansons Mois de la chanson française Rens. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr

Mois de la chanson française

La Lue, alias Ludivine Faivre, nous entraîne dans ses histoires pleines de douceur, de joie et d’émotions. Après une année de chroniques musicales sur France Bleu Belfor t Montbéliard, elle nous présente ses nouvelles chansons composées et orchestrées par l’excellent JeanMichel Trimaille. Cela fait plus de trente ans qu’il gratte sur divers instruments à cordes. Cet ar tiste sensible et aver ti n’aime rien tant que de découvrir de nouveaux univers musicaux. Compositeur, interprète, formateur, il fait parler sa passion empreinte des couleurs mélodieuses et mondiales qui confèrent son identité. Le duo explore les multiples expériences de la vie et nous livre une vision du monde pleine d’espoir et d’humanité. Vendredi 29 mars > 20 h 30 Centre culturel et sportif Saint-Ayoul PT : 16 € • TR : 12 € • - 12 ans : 10 € Rés. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr 2 > 17 mars

Hôtel de Savigny EXPOSITION « LES NAUFRAGILES » de Marie Lancelot Entrée libre Rens. : 01 60 52 20 10

Jeudi 7 mars > 20 h 30

Cinéma Le Rexy THÉÂTRE : LA NUIT DES ROIS Tarif Plein: 13 € – Réduit: 11 €

Jeudi 28 mars > 19 h 30

Vendredi 15 mars

Centre-ville CARNAVAL DES ÉCOLES Report au 22 mars en cas de mauvais temps

Samedi 16 mars > 15 h

Bibliothèque A. Peyrefitte « BOUH BOUUH ! » Spectacle à par tir de 3 ans Cf. haut de page

21 et 22 mars

Le Fonds Ancien et les Archives de Provins seront fermés au public

18 > 24 mars

SEMAINE NATIONALE DE LA PETITE ENFANCE Cf. article p. 6

9 > 25 mars

Cinéma Le Rexy « LA PASSION VAN GOGH » En par tenariat avec le centre culturel en prélude au spectacle « Vincent » Tarif unique : 6 €

Ven. 29 mars > 20 h 30

Centre culturel Saint-Ayoul LA LUE Chansons Mois de la chanson française Rens. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr

Bibliothèques municipales LE PRINTEMPS DES POÈTES A la bibliothèque de la Maison des quar tiers et la bibliothèque A. Peyrefitte

Samedi 30 mars > 10 h 30-16 h

13 mars > 19 juin

Mardi 2 avril > 20 h 30

Bibliothèque A. Peyrefitte ATELIER INTERGENÉRATIONNEL Sur inscription Cf. article p. 7

Ven. 15 mars > 14 h 30 

Cinéma Le Rexy CONNAISSANCE DU MONDE : IRLANDE, LA MAGIE CELTE En présence de la réalisatrice Virginie Schwar tz PT : 9 € • TR : 7,50 € Scolaires : 3,50 €

8 | LE PROVINOIS #175 MARS 2019

Sainte-Colombe DON DU SANG Exceptionnellement à SteColombe, salle J. Griveau !!!

Ven. 15 mars > 20 h 30

Centre culturel Saint-Ayoul PIAF, OMBRES ET LUMIÈRE Chansons Mois de la chanson française Rens. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr

Sam. 16 mars > 20 h 30

Centre culturel Saint-Ayoul MÉMOIRE D’ÉLÉPHANT Théâtre par la Compagnie du Dragon et de la Lézarde 23 mars > 7 avril Tarif : 10 € Hôtel de Savigny Rens. : 07 70 20 67 88 EXPOSITION DE LA MJC Entrée libre Jeudi 21 mars > 9h30-17h Rens. : 01 60 52 20 10 Sam. 16 mars > 15 h Centre culturel Saint-Ayoul Musée de Provins et du FORUM ORIENTATION, Samedi 23 mars > 18 h Provinois, maison Romane FORMATION & Centre culturel Saint-Ayoul ALTERNANCE CONFÉRENCE AUTOUR DE VAN GOGH Entrée libre Émile Portat : « Le cimetière Rencontre en prélude au d’enfants de Saint-Ayoul Cf. article p. 6 spectacle « Vincent » de Provins » par la SHAAP Rens. : 08 200 77 160 Jeudi 21 mars > 19 h 15 Entrée libre www.centreculturelprovins.fr Cinéma Le Rexy Rens. : 07 83 47 05 49 CINÉ-CLUB : « LE CRIME DE MR LANGE » Tarif unique : 6 €

Centre culturel Saint-Ayoul MOLIÈRE, ETC. Lecture-spectacle Rens. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr

Mardi 2 avril > 20 h 30

Centre culturel Saint-Ayoul BALLET ROYAL NATIONAL DE GÉORGIE Danse Rens. : 08 200 77 160 www.centreculturelprovins.fr Directeur de la publication Olivier LAVENKA Impression Imprimerie RAS N° 175 – mars 2019 édité en 7 000 exemplaires par la Ville de Provins BP 200 – 77487 PROVINS

Profile for Ville de Provins

Le Provinois n°175 / Mars 2019  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins

Le Provinois n°175 / Mars 2019  

Journal municipal d'informations de la Ville de Provins

Advertisement