Issuu on Google+


ÉDITORIAL Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Novembre 2010

2

 2011, vers l’inconnu ? A l’heure où s’achève l’exercice 2010 pour notre ville, se profile déjà la préparation budgétaire de l’exercice 2011.

2010 vient de s’écouler : • d’une part dans la continuité de l’action publique et de l’action des élus successifs, avec l’ouverture de la nouvelle école du Turluru au niveau communal, l’ouverture du camping communautaire à gestion privée et du nouvel Institut de Formation en Soins Infirmiers, construits et financés par la Communauté de Communes. • d’autre part dans la continuité des décisions du conseil municipal, avec les projets d’investissement programmés de la ville, tels que la rénovation de la bibliothèque, la rénovation de la salle du conseil municipal, la réalisation des parkings « Jean Miguet » au centre-ville, les programmes de travaux de voirie et de marquage au sol, les importants travaux de la rue Viallaz et de la rue Docteur Mathieu, la construction de la station d’épuration, les travaux de recherche de fuites sur le réseau communal, les travaux en forêt, la mise en œuvre au sein de la mairie de la borne informatisée pour la confection des passeports, le démarrage des travaux d’une station-service 24h/24h, à carte bancaire, par CARREFOUR MARKET. Dans le même temps la ville a confirmé son attractivité en liaison avec le milieu socio-économique et le milieu associatif, comme en témoignent les actions

artisanales et commerciales et toutes les actions sportives, culturelles, artistiques, éducatives et de loisirs, telles que le tour VTT avec le concert de Mickaël JONES, le feu d’artifice de grande qualité, le Valromey-Tour, le Festival de Théâtre sur un Plateau et Terre d’Encre, le Festival de l’Ephémère, l’expérience du Trottin’ Herbe à côté du Parcours Aventure, les stages sportifs, le succès de la Fête de la musique, le succès du forum des associations, etc…. Parallèlement se poursuivent les dossiers sensibles pour la pérennité de notre économie locale et pour l’avenir du Plateau : - le projet médical coordonné pour inscrire notre pôle hospitalier dans les filières de soins de demain. - le schéma directeur de La Praille avec la Communauté de Communes ainsi que ses réflexions et ses actions en direction du tourisme et de la filière-bois et de l’environnement. - le schéma directeur de Terre ronde. - le schéma directeur du complexe sportif. - le schéma directeur de nos entrées de ville. - les études préalables à l’implantation sur notre ville d’un équipement structurant de type centre de remise en forme, aqua ou thermo-ludique, l’avenir le dénommera… - l’avancement favorable du projet de maison pluridisciplinaire de santé, avec la volonté forte des professionnels de santé d’anticiper les années à venir en regroupant les services médicaux, paramédicaux et les services à la


projets communaux par les Départements et les Régions, ce qui annonce une réduction de nos capacités d’investissement. - Remise en cause des investissements publics dont nos collectivités sont à

ÉDITORIAL • Novembre 2010

3

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

population, tout en contribuant à 75% les donneurs d’ordre, avec les requalifier l’ancienne école de Lompnes et conséquences directes et à court terme à redynamiser ce quartier qui a su garder sur l’activité économique de nos son authenticité. entreprises et de notre industrie. - L’évolution du Casino, selon les orienta- - Remise en cause de l’organisation territotions susceptibles d’être prises par le riale avec la création des conseillers groupe PARTOUCHE. territoriaux - La requalification et l’extension du - Hausses prévisibles de la fiscalité prélevée Collège Paul Sixdenier, par le Conseil sur les ménages, qui n’en peuvent déjà Général de l’Ain, investissement annoncé plus d’être taxés. à 5,5 millions d’euros hors taxes. - Remise en cause des services publics de Ce mouvement et cette anticipation de proximité, et par conséquent, fragilisation demain, se déroulent bien sûr dans un accrue des zones rurales déjà en contexte exacerbé de crise financière et difficultés. économique, et de crise sociale, comme le démontrent les mobilisations contre la L’année 2011 qui se profile sera vraisemréforme des retraites, et dans un contexte blablement délicate et j’aurai la charge, politique, marqué par une réforme territoavec les adjoints au maire et le conseil riale qui menace directement nos collectimunicipal, de veiller à l’équilibre de notre vités locales (Communes, Intercommunaville, en conjuguant avec les personnels lités, Départements, Régions). territoriaux la gestion quotidienne et la vision de demain, et d’assurer à nos Les mesures annoncées par l’Etat se concitoyens le niveau de services qu’ils sont révèlent fortement préjudiciables aux en droit d’attendre, conscient que les finances de nos communes : réductions budgétaires ne valent pas - Gel pour trois ans des dotations de l’Etat, renoncement, et que la communauté ce qui compte-tenu des nouvelles humaine, solidaire et déterminée de notre structures qui continuent à se créer, cité saura elle aussi se mobiliser. annonce en fait une baisse des dotations, et par conséquent une réduction de nos Bernard MACLET ressources. Maire d’Hauteville-lompnes - Remise en cause des cofinancements des


VIE SOCIALE Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Novembre 2010

4

 Inauguration de la bibliothèque Municipale SAMEDI 11 SEPTEMBRE 2010 11h00 Extrait du discours de M. Bernard MACLET Maire de HAUTEVILLELOMPNES Avec la rénovation des locaux de la bibliothèque, se concrétise un projet déjà ancien dont la réalisation se veut un travail collectif, associant la Commune, le Centre Social, l’équipe de bénévoles qui assure l’animation et le fonctionnement de la bibliothèque, la Bibliothèque Départementale de Prêt, et le Conseil Général, pour son aide aux travaux et à l’informatisation.

des lecteurs et usagers, la bibliothèque se veut un outil pédagogique au service des écoles, de la petite enfance, et constitue un maillon fort d’une chaîne du savoir et de l’éducation qu’il importe de ne pas rompre.

Merci à Jean-Louis SAUVAJON et à Virginie VIOLLET, qui ont assuré la maîtrise d’œuvre des travaux nécessaires, merci à Monique LYAUDET qui a coordonné la définition des besoins et organisé les visites sur d’autres équipements communaux, merci à mesdames DUBOIS et RABUT, merci au centre social avec madame BRESTAZ, Madame GAUTHIER et monsieur BORREL, merci à madame CARRIER, et monsieur BERTHET de la Bibliothèque départementale de prêt qui ont apporté à la définition du projet leurs conseils et leurs compétences. Merci à Jacques RABUT, conseiller général du canton qui a porté ce dossier auprès de l’assemblée départementale.

 LE COÛT DE CETTE RÉALISATION EST

Merci au conseil municipal qui le 25 février 2010 a accepté la rénovation de la bibliothèque et en a arrêté le plan de financement.

dont 3 531,79 € pour le matériel informatique et 5 203,78 € pour le logiciel de prêt et de gestion, aidé à concurrence de 600,00 € par le conseil Général.

Merci aux entreprises locales qui ont su une nouvelle fois répondre avec réactivité à la demande de la ville et livrer dans les délais un équipement attendu. Il importera d’en assurer la pérennité et l’évolution, avec les bénévoles, avec le Centre Social qui assure des heures de permanence avec le financement de la ville, car au-delà

LE SUIVANT :

• Travaux : 41 345.10 € - dont 28 331,44 € pour les sols peinture plâtrerie avec l’entreprise PESENTI, - 7 172,51 € pour la menuiserie avec l’entreprise M3D , - 5 841,15 € pour l’électricité avec l’entreprise GRITTI, - Les services techniques municipaux ayant aussi contribué aux opérations d’aménagement. - Le conseil Général apporte pour ces travaux une aide de 6 098 €.

• Informatisation : 8 735,57 €

Sans oublier l’investissement « non financier » mais humain que nécessitent la pose des codes-barres sur les ouvrages, leur découverture et leur couverture, la saisie…


VIE SOCIALE

 Inauguration de la nouvelle école élémentaire du Turluru

SAMEDI 2 OCTOBRE 2010 11h00 Un nouveau lieu d’apprentissage et d’échanges destinés aux enfants et aux enseignants de la commune d’Hauteville-Lompnes prend place dans le quartier du Turluru.

Deux escaliers largement dimensionnés et fortement éclairés, permettent de rejoindre l’étage depuis la cour et le hall d’entrée. La compacité du bâtiment, le choix des matériaux fiables, durables et faciles d’entretien, ainsi qu’une orientation adaptée à l’usage des locaux, ont été les

5

L’acoustique des salles de classes a été travaillée afin de créer un lieu confortable pour l’apprentissage. Ainsi, le faux-plafond est divisé deux zones : un tiers réverbérant coté tableau, et deux tiers absorbant coté élèves. La surface totale du bâtiment est de 1 728 m² SHON (Surface Hors Œuvre Nette), répartie comme suit : - 1 350m² destinés aux locaux pédagogiques - 260m² de circulation - 118m² destinés aux locaux techniques

• Novembre 2010

Le volume principal disposé en « cirque » est ouvert vers l’espace de recréation. Des parois en retrait, le décomposent en trois parties minimisant son impact sur le site. Il comporte : - un niveau d’accueil en rez-de-chaussée en continuité des espaces récréatifs. - un niveau pédagogique en étage en continuité du paysage, un volume léger, à ossature et charpente bois. - L’administration, logée dans le petit volume perpendiculaire. - Le hall d’entrée, fortement vitré offre une continuité visuelle entre l’intérieur et l’extérieur.

éléments de choix dans une démarche environnementale pour un bâtiment économe en énergie.

La cour de recréation réalisée en enrobé dispose d’aménagements divers tels que les gradins, les bancs bétons, les zones végétales (potager) qui participent à l’animation de l’espace extérieur de recréation.

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

En harmonie et dialogue avec le site, les salles de classes s’ouvrent vers le sud, en relation visuelle directe avec le paysage. Les salles spécialisées orientées au Nord, profitent de la lumière naturelle homogène qu’offre cette orientation.

Enfin, un travail sur la polychromie des façades et des surfaces intérieures et extérieures a été mené. Le choix des coloris réaffirme la volonté architecturale de décomposer les volumes et les espaces afin de les ramener à l’échelle et au langage des usagers : les enfants.


VIE SOCIALE Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Novembre 2010

6

Extrait du discours de M. Bernard MACLET Maire de HAUTEVILLE-LOMPNES Cette cérémonie simple et conviviale de l’inauguration de la nouvelle école du Turluru n’est pas un acte anodin pour notre ville, car elle marque une continuité de l’action publique et un engagement financier qui ne sera pas sans incidences sur le budget communal et son évolution.

Continuité de l’action publique symbolisée par :

 La Continuité de l’action des élu(e)s puisque cette réalisation a été votée et engagée par le conseil municipal du mandat 2001-2008, et je sais et je salue l’énergie mise par Bernard ARGENTI, maire et madame Annie BOURDONCLE, adjointe aux affaires scolaires, avec le soutien du conseil municipal, pour mettre en œuvre ce projet.

 La Continuité du travail d’un conseil municipal puisque, à l’issue du concours d’architectes et du choix de l’équipe d’ingénierie, c’est le conseil municipal issu des élections de 2008, qui a finalisé l’avant-projet définitif, qui a lancé la procédure de dévolution des travaux et qui a suivi et porté la réalisation, et je salue le travail de monsieur Jean-Louis SAUVAJON assisté de madame Virginie VIOLLET, responsable des services techniques de la ville pour le suivi minutieux du chantier et le travail de madame Muriel BASTION adjointe déléguée aux affaires scolaires, pour son action auprès des enseignants et des parents d’élèves, en

liaison avec madame Valérie JOLY directrice des services et madame Agnès DUGUA. J’associe bien sûr les services techniques et administratifs qui ont porté ce dossier dans toutes les phases nécessaires à son aboutissement.  La Continuité de l’action d’une équipe enseignante, emmenée par monsieur François DEPIERRE, directeur, que je remercie pour l’accompagnement compréhensif, intelligent et partenarial de la mise en place de ce nouvel outil d’éducation.

La Continuité de l’action de l’Etat et des Collectivités Territoriales, et dans le cas présent du Conseil Général de l’Ain, qui tant par les crédits de la DGE (Dotation Globale d’Equipement), pour l’Etat, que par les aides aux VRD (voies et réseaux divers) et au bâtiment pour le Conseil Général, ont apporté respectivement 330 000 € et 655 262 €, soit 29 % du coût hors taxes de l’opération.

 La Continuité des savoir-faire des maitres d’œuvre, bureaux de contrôle et des entreprises, car ce chantier, important, après les mésaventures d’une démolition du bâtiment existant où la ville dut résilier le marché conclu, s’achève sans avenant pour travaux supplémentaires. Ce résultat mérite d’être souligné, quand on sait les dérapages inadmissibles que peuvent avoir certains chantiers.

 La Continuité des cohérences d’aménagement, puisque les accès, parkings et réseaux ont été pensés


Cette école va permettre aux enseignants, aux élèves, aux parents, de trouver un cadre fonctionnel, confortable, adapté à l’exigence de la réussite scolaire et citoyenne. L’école publique doit être et rester ce terreau de l’éducation, du savoir, et de l’accès égalitaire aux valeurs de la République et de la Laïcité. Elle permettra aussi d’accueillir intégralement dans quelques mois, le centre de loisirs, contribuant ainsi à l’épanouissement extrascolaire, et favorisant la réponse à l’attente des familles.

Rentrée des classes dans la nouvelle école primaire au Turluru , nous nous réjouissons de l’ouverture d’une septième classe , ce qui a permis d’alléger les effectifs par classe.  Ecole

maternelle

Directrice : Martine Rivat • Classe toute petite section et petite section : 26 élèves, Martine Rivat, Delphine Chevassus pour le temps de décharge. Atsem : Valérie Haber • Classe de petite section et moyenne section : 26 élèves, Guylaine Thibert. Atsem : Nathalie Mougin • Classe de moyenne section et grande section : 26 élèves, France Guyon. Atsem : Catherine Lurin • Classe de moyenne section et grande section : 25 élèves, Corinne Morel complétée par Delphine Chevassus pour le temps partiel. Atsem : Nadine Tenand Service de dinette : Dominique Gury Effectif total : 103  Ecole

VIE SOCIALE

Les écoles à Hauteville Lompnes à la rentrée de septembre 2010

7

élémentaire

Directeur : François Depierre • Classe de CP CE1 : François Depierre, temps de décharge assuré par Delphine Chevassus • Classe de CP CE1 : Anne Cailleret • Classe de CP CE1 : Monique Guiffray • Classe de CE2 : Claire Berthet • Classe de CE2 CM1 : Brigitte Mignot • Classe de CM1 CM2: Pierre Cuchet • Classe de CM2 : Pascale Lantran Personnel de soutien aux enseignants : Mireille Kohl Effectif total : 164  Enseignantes

spécialisées, RASED et/ou psychologue

Juliette Nauche Marie-Cécile Niogret Catherine Gardet

• Novembre 2010

Un engagement financier d’un coût total de 3 944 886 € TTC. , dont 2 350 000 € seront financés par le budget communal, essentiellement par l’emprunt. Il est incontestable que ce projet va peser sur les finances communales, de poursuivre les efforts de gestion, et je ne peux qu’être satisfait de l’évolution, à ce jour favorable de la maison pluridisciplinaire de santé, qui devrait permettre à la ville et aux professionnels de la santé de favoriser la requalification de l’école de Lompnes et la redynamisation d’un quartier.



Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

pour correspondre dans quelques mois à l‘achèvement d’un collège rénové, agrandi, repensé par le Conseil Général, mais monsieur RODET aura sûrement l’occasion de nous en dire un mot.


VIE SOCIALE 8

 Séjour en Allemagne du comité de jumelage Du 25 au 30 août, le comité de Jumelage a répondu à l’invitation des Fous Berlinois en se rendant deux jours à Berlin. Le voyage s’est poursuivi à Ronneburg, ville jumelée avec Hauteville-Lompnes. Cette année, le chœur « Canta’elles » a été sollicité. Cet ensemble de femmes, dirigé par Chrys Guyot, a su émouvoir en se produisant devant différents publics et dans différents lieux : château, église, bateau, hôtel, centre commercial…Mais l’émotion fut à son comble à l’hôpital, où les larmes des personnes âgées parlaient plus que bien des mots.

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Novembre 2010

Visites, rencontres, patrimoine étaient aussi au programme contribuant à renforcer l’amitié franco-allemande. Le comité et l’ensemble des voyageurs sont très satisfaits du séjour et envisagent déjà les retrouvailles


VIE SOCIALE La visite de Berlin, mêla bien sûr l’histoire contemporaine avec le passage à la porte de Brandeburg , au Reichstag et bien entendu avec la découverte des vestiges du mur de Berlin, à la modernité d’une grande et belle ville qu’une visite en bateau permit de découvrir, avec ses richesses historiques et architecturales. Puis arrivée à Ronneburg, avec les retrouvailles avec le comité de jumelage local, les élus dont le maire Manfred BOHME, avec comme à chaque fois la chaleur d’un accueil en musique et chez l’habitant, avec une

Le comité représenté par son-vice président Christian BORRON,( également adjoint au maire) en l’absence du président Frédéric GUILLAUME, et en présence du maire Bernard MACLET, accompagné par Joël BORGEOT, adjoint au maire, remit dans la bonne humeur une meule de Comté de 40 kilos, provenant de la fromagerie de Brénod, soucieux de promouvoir le terroir régional. Et la même façon fut remise aux musiciens allemands une clé de sol en bois taillé du bugey. Durant ces quatre jours, l’ensemble CANTA’ELLES, choeur de femmes se produisit en créant l’évènement par la qualité de la prestation et par la diversité du répertoire, sous la direction de leur chef de choeur, Chris GUYOT. En point d’orgue du séjour, au moment du retour dans l’Ain, La commune de Ronneburg et le comité de jumelage dévoilèrent sur la place de l’hôtel de ville le panneau directionnel indiquant HAUTEVILLE-LOMPNES. Pour leur part le comité de jumelage et la ville d’Hauteville-Lompnes, ont invité leurs hôtes allemands à se rendre en France en 2011.

9

• Novembre 2010

Le comité de jumelage, à Berlin, répondait à l’invitation du lycée franco-allemand COPERNIC et de son professeur de français Ralf WENDERING, qui anime le groupe « les fous berlinois » qui traversent la France en vélo chaque année, hébergés par les communes visitées, et dans lesquelles ils se produisent en spectacle théâtral en français. Au lycée la fête a permis des retrouvailles teintées d’émotion avec les jeunes allemands et plusieurs villes françaises, et la soirée à laquelle participa le comité de jumelage fut un grand moment d’échanges.

réception finale dans un complexe hôtelier et touristique à la hauteur de la qualité de la réception et de l’amitié mutuelle.

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

Le comité de jumelage HAUTEVILLELOMPNES- RONNEBURG a passé quatre jours en Allemagne, dont deux à Berlin et deux à RONNEBURG, ville jumelée.


TRAVAUX EN COURS

 Station d’épuration Les travaux ont débuté en juin 2010, les terrassements des cuves viennent de s'achever. L'entreprise Vincent de Champdor a eu recours à une société spécialisée dans le minage de carrière, 190 bâtons de dynamite ont été nécessaire pour extraire 3500 m3 de rocher, bâtons implantés à une profondeur de 2 à 4 m de profondeur. Toutes les précautions ont été prises pour l'exécution de ce tir de mines : route départementale fermée pendant les tirs et pose de boitiers d'enregistrement de vibrations sur les maisons les plus proches du hameau de Nantuy. L'entreprise a ensuite procédé à l'extraction de ces matériaux pour réaliser la voirie d'accès.

10

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Novembre 2010

La réalisation de l'ensemble des travaux est planifiée sur une durée de 18 mois, avec sans doute, une interruption de deux mois pendant la période hivernale.

 Rue Viallaz, rue docteur Mathieu. L'ensemble des travaux d'eau et d'assainissement se sont achevés première semaine de septembre. Actuellement, l'enfouissement des lignes téléphonique et électrique a débuté, l'ensemble de ces travaux comporte un délai d'exécution d'environ deux mois. Compte tenu de cette planification, pour des raisons de proximité avec la période hivernale, l'aménagement des surfaces (trottoir et voirie)

débutera en mars 2011 (suivant les conditions météorologiques) pour une durée de quatre mois sur l'ensemble des rues J. Viallaz et Dr. Mathieu. Ces travaux sont financés principalement par la mairie, la régie de l’eau et de l’assainissement. Néanmoins, une subvention de 30 000 euros a été obtenue du Conseil Régional, une de 15 000 euros du Conseil Général et d’autres ont été sollicités sans pour autant avoir obtenue à ce jour de réponse.


Les communes touristiques sont appelées chaque année à répondre à l’appel à reconnaissance pour les agendas 21 locaux. Cette démarche fait suite à l’engagement de l’Etat français lors de la conférence de Rio. L’article 28 de la déclaration finale souligne l’importance et l’obligation de la participation de l’ensemble des territoires et des collectivités territoriales.

Plusieurs éléments déterminants doivent être engagés dans cette démarche, faisant

La commune peut se faire aider par l’association des maires de France, ainsi que par le Comité 21. La municipalité vous a présentée son souhait de s’engager dans cette démarche lors de la réunion publique du 14 juin 2010, renforçant ainsi sa volonté de s’ancrer résolument dans une économie touristique. Je propose aux citoyens hautevillois intéressés par cette démarche une prise de contact lors d’une réunion d’échanges le vendredi 12 novembre à 17 H 30 en salle du conseil municipal. Afin d’optimiser l’organisation de cette rencontre, prière de s’inscrire en Mairie, auprès de Me PINELLI Marie-Rose ou de Me MEYGRET Catherine.

11

• Novembre 2010

Au-delà, et en corollaire de la simple nécessité de répondre à la définition du « développement durable », (lutte contre le changement climatique et protection de l’atmosphère, préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources), il est mis en exergue l’épanouissement de tous les êtres humains, la cohésion sociale, la solidarité entre les territoires et la solidarité intergénérationnelle, ainsi que le dynamisme suivant des modes de production et de consommation responsables.

apparaître une stratégie d’amélioration continue, une démarche de démocratie participative au travers d’un pilotage s’ouvrant sur la transversalité des approches et une évolution partagée.

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

L’objectif est de mettre en valeur des territoires dont l’exemplarité en matière de développement durable peut être certifiée par un diplôme obtenu auprès du ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire. Ceci autour d’un projet élaboré par les citoyens, porté par le maire de la commune, et approuvé par les élus.

ENVIRONNEMENT

 Réseau Agenda 21 et Tourisme durable


VIE ÉCONOMIQUE

 Salon de coiffure de Lompnes

C'est une jeune femme de 25 ans, Nadège Dubois, qui a repris depuis le 23 juin, le salon de coiffure de Lompnes. Elle prend la suite de Madame Barbarin à qui on souhaite une heureuse retraite. Le salon est complètement rénové et modernisé et elle utilise une nouvelle gamme de produits. Tél : 04 74 35 34 44

12

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Novembre 2010

 Magasin “Tout pour l’enfant” Le magasin, ouvert depuis le mois de janvier, a changé de propriétaire le 13 août dernier. C'est une dame native de Lompnes, Mme Murielle SAMY, qui s'est lancée dans le commerce. Coiffeuse au CHPH, elle a eu envie de tenter l'aventure du commerce. Afin de développer le magasin et pour être au plus près des besoins de sa clientèle, elle propose de la mercerie et du pressing. Elle va également augmenter le rayon laine et ouvrir prochainement un rayon lingerie. Tél : 04 74 35 91 99


Steven GRITTI, jeune peintre décorateur de 27 ans, papa de deux petites filles (3 et 1 an) natif de Belley, est sur Hauteville depuis une dizaine d'années et a fait son apprentissage chez Décoland puis travaillé dans d'autres entreprises ; c'est en avril qu'il décide de se lancer et devient auto entrepreneur.

Steven GRITTI 231 avenue de Bourg Tél. 06 31 89 56 76

C'est un spécialiste des enduits de décoration, mais aussi des papiers peints, peintures et revêtements de sols. Son bureau est situé Avenue de Bourg, où il prévoit de faire une vitrine d'exposition de ses différents produits.

VIE ÉCONOMIQUE

 Peintre décorateur

13

On peut souligner que ces commerçants et artisans ont rejoint l'équipe de l'Union Commerciale du Plateau.

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

Coralie Pierson, 25 ans, reprend le magasin de fleurs de son père qui doit prendre sa retraite en juin prochain. Elle a un Bac Pro de secrétaire et un BTS assistante de gestion PME et PMI. Pour reprendre le flambeau elle a suivi dernièrement une formation de 2 mois à Angers "Créer ou reprendre un commerce floral". Le magasin garde ses 2 apprenties (1 CAP et 1 BP) et vous propose toujours une grande variété de fleurs, le distributeur 24h/24, le Relais colis... Tél : 04 74 35 31 28 - Site internet : multiflor.fr

• Novembre 2010

 Multiflor


BRÈVES

 Les brèves du Conseil Municipal Le Conseil municipal du 29 avril 2010 • prend connaissance du résultat de plusieurs consultations : - les travaux de rénovation de la bibliothèque - la désignation de Dynamic Concept comme maitre d'œuvre pour le boulevard Frédéric Dumarest - le choix de VERITAS pour la mission SPS et le contrôle technique des travaux de la station d'épuration • accepte de reconduire le bail emphytéotique concernant la location de la chaufferie de Centre Social,

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Novembre 2010

14

• est informé des travaux de l'Office Municipal des Sports et notamment de la réflexion en cours sur l'aménagement d'une piste d'athlétisme et l'aménagement de locaux pour différents clubs sportifs ainsi que l'organisation du forum des associations le 4 septembre 2010, • donne son accord de principe sur le projet de maison pluridisciplinaire de santé présenté par la SEMCODA avec mise à disposition des locaux de l'école de Lompnes, reversement de la taxe locale d'équipement et prise en compte par la ville de l'aménagement des espaces publics et des parkings, • accepte la mise en place d'une activité « trottin herbe » sur le site de Terre Ronde, • désigne Bernard MACLET pour représenter la commune au conseil de surveillance du CHPH, • renouvelle sa contribution au Fond de Solidarité Logement pour 2010, • accepte le lancement d'une consultation pour le renouvellement des marchés d'assurance pour 5 ans, • vote la subvention aux associations d'anciens combattants pour les années 2008 à

2010, soit 375 euros pour chacune (UFAC, Les maquis de l'Ain et Les blessés du poumons), • est informé des dossiers en cours à la Communauté de communes.

Le Conseil municipal du 27 mai 2010 • est favorable à la signature d'un contrat enfance jeunesse avec la CAF et autorise le Maire à signer cette convention, • accepte de majorer de 2 % la participation de la commune aux activités du centre aéré et aux camps de l'été, • fixe le montant de la participation communale aux activités du CLSH et des mercredis et petites vacances à 2,4 euros par jour et 1,4 euros la demi-journée, • décide d'accorder au personnel communal les allocations financières pour séjours d'enfants, aide à la famille et aux enfants handicapés au taux fixé réglementairement par circulaire ministérielle, • accepte les termes de la convention de mise à disposition des infirmeries dans le cadre du suivi des élèves du 1er degré et autorise le maire à signer cette convention, • accepte les termes de la convention avec le Centre Social pour la gestion de la bibliothèque municipale et autorise le maire à signer ce document, • approuve la modification de statut du Syndicat Intercommunal d'Electricité de l'Ain et désigne Monique LYAUDET en qualité de déléguée suppléante, • décide de dénommer le nouveau parking du Crédit Agricole « parking Jean Miguet », • accepte de participer au financement du concert de Mickaël JONES à l'occasion du Tour de l'Ain VTT.


• prend connaissance du bilan de la saison 2009 2010 de ski

• entend le rapport du conseil d'exploitation de la régie de l'eau,

• fixe pour la prochaine saison les tarifs des forfaits téléskis ainsi que les tarifs des secours,

• accepte la proposition du maire de désigner un urbaniste chargé d'assister la commission dans son travail de réflexion sur la révision du PLU,

• approuve le transfert de la compétence « espace municipal petite enfance » de la commune à la communauté de communes au 1er janvier 2011,

• accepte les avenants de la construction de l'école du Turluru,

• approuve le transfert à la communauté de communes des biens meubles et immeubles de l'espace municipal petite enfance,

• accepte de lancer une consultation pour la réalisation d'un plan topographique du complexe sportif afin d'être en mesure de réaliser un schéma directeur d'aménagement global du site, • est informé de la procédure de démolition de l'immeuble « la Donchère » • donne un avis favorable au projet du Conseil Général d'élargissement de la route du col de la Rochette, • approuve la convention de mise en œuvre du recensement pour 2011, • est informé de la réalisation d'un prêt BTP pour le financement de la STEP, • vote une motion concernant l'ouverture de Carrefour Market le dimanche matin et mandate le maire et la commission compétente pour rencontrer les responsables du magasin.

• approuve le transfert du personnel de l'espace municipal petite enfance à la communauté de communes • approuve la modification des statuts de la communauté de communes par l'ajout de la compétence suivante: « petite enfance : réalisation et gestion de l'espace petite enfance (structure regroupant les services d'accueil collectif,familial,régulier et occasionnel) pour la garde des enfants de moins de 6 ans et le service d'accompagnement à la parentalité, • approuve les modifications apportées au compte épargne temps, conformément à la nouvelle réglementation, • approuve le plan de formation 2010

Le Conseil municipal du 29 juillet 2010

• vote les décisions modificatives proposées par le commission des finances concernant le budget général ainsi que les budgets téléski, eau et assainissement,

• prend connaissance de l'organisation du forum des associations le samedi 4 septembre de 14h à 18h

• fixe le montant de la participation des communes extérieures pour les frais de scolarité de l'année 2009/2010

BRÈVES

• accepte d'autoriser la cueillette des champignons « sanguins » comme les années précédentes au tarif de 1,8 euros le kilo,

15

• Novembre 2010

• est informé du produit de la vente des bois du mois de juin à Nantua et St Vulbas,

• prend connaissance du rapport annuel de gestion de la régie des énergies présenté au conseil d'exploitation du 1er juillet

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

Le Conseil municipal du 24 juin 2010


BRÈVES

• décide la mise en place de la participation voirie réseaux (PVR) avenue de la liberté • accorde les subventions pour colorations de façades pour un montant de 8,837 euros • est informé de l'avancement des travaux de la bibliothèque municipale, de l'école du Turluru et de l'aménagement des rues Joseph Viallaz et du Dr Mathieu, • accepte les termes de la convention avec la chambre d'agriculture pour le traitement des boues de la STEP • est informé de l'avancement du dossier d'implantation d'éoliennes sur le Valromey • est informé de l'évolution du dossier d'EHPAD avec le groupe AUVENCE

16

• est informé des dossiers en cours à la communauté de communes

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Novembre 2010

Le Conseil municipal du 30 septembre 2010 • Prend connaissance du montant des ventes de bois du 28 septembre à Nantua et note avec satisfaction que le produit de la vente a été sensiblement supérieur au prix de retrait, • Accepte le marquage de coupes supplémentaires destinées à l'affouage et désigne les garants pour ces coupes, • Accepte de soumettre au régime forestier trois parcelles de bois pour une superficie totale de 11,60 hectares • Prend note de la superficie exacte de la parcelle en cours d'acquisition appartenant à Mme COMPARD et autorise le Maire à signer les documents correspondant à cette transaction,

• Accepte l'acquisition de 16 671 m2 appartenant au CHPH à proximité de Terre Ronde et autorise le Maire à signer l'acte correspondant, • Approuve la convention constatant le droit de passage nécessaire à la nouvelle station service et autorise le Maire à la signer, accepte un avenant de 3,602 euros HT sur les travaux rue Joseph VIALLAZ, et autorise le Maire à signer cet avenant, • Accepte un avenant concernant l'école du Turluru et portant sur le délai de réalisation des travaux, • Approuve la maitrise d'ouvrage puis la délégation de maitrise d'ouvrage ou le conventionnement avec la SEMCODA pour l'aménagement d'une maison pluridisciplinaire de Santé. • Autorise le lancement d'une consultation pour la désignation d'un maître d'œuvre pour l'aménagement de la place de Lompnes. • Valide le dossier du second contrat de rivière et approuve l'engagement de la commune. • Approuve le principe de la réalisation d'un schéma d'accessibilité. • Approuve le principe de s'engager dans un protocole agenda 21 Approuve l'avenant à la convention de mutualisation avec la communauté de communes. • Accepte les avenants à la convention avec le Casino portant sur les jeux traditionnels et la discothèque. • Accepte les décisions modificatives proposées pour les budgets Eau et Assainissement.


Tri et rachat de livres, informatisation, nouvel ameublement et un rafraîchissement des locaux pour mieux vous accueillir. Elle est ouverte au public aux horaires suivants : Mardi de 17h à 19h, Mercredi de 10h à 11h30 et de 15h à 17h, Samedi de 10h à 11h30 et de 15h à 17h. L'inscription est gratuite mais l'accès au prêt est conditionné à l'adhésion au Centre Social et Culturel. Cette adhésion est gratuite pour les mineurs et les personnes envoyées par les services sociaux. Site: www.centre-social-hauteville.com, pour trouver la liste des ouvrages disponibles et faire une réservation de livre.  Pour

faire dépôts et dons à la Croix Rouge et au Secours Catholique

Permanences du Secours Catholique : un jeudi sur deux, de 14h30 à 17 h à l’ancienne justice de paix, rue Viallaz. A noter : l’association recherche des bénévoles. Permanences de la Croix Rouge : à Bellecombe tous les 4ème samedis du mois de 9h à 12h.



BRÈVES

: Comment ça marche ?

Les champions de l'été

Romain Persicot et son cheval Haïssa ont participé aux championnats de France des jeunes cavaliers d'endurance les 14 et 15 août à Chalinargues dans le Cantal. Départ de la course à 7h du matin pour tous les chevaux pour 130 km (4 boucles de 36, 33, 36 et 25 km avec un arrêt de 40 mn entre chaque boucle). Les vétérinaires contrôlent l'état du cheval (cardiaque, déshydratation, transit...) et le laisse repartir pour la boucle suivante si tout va bien, sinon le cavalier et son cheval sont éliminés. Des paramètres qui valorisent la relation entre le cavalier et sa monture et que Romain a su très bien maîtriser puisqu’il est devenu champion de France de cette discipline. Claire BLONDEAU (UCHAV Pays de l'Ain) a été sacrée championne d'Europe Master de Descente VTT à Pra Loup. Elle remporte par la même occasion le titre de championne de France Master.

t

17

• Novembre 2010

 Bibliothèque

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

 Inscriptions garderie et cantine, c’est possible par le site internet de la commune : www.hauteville-lompnes.com

 Pâturage à la Praille Yves et Violette Pilod ont accepté à la demande de la Commune, d’installer sur les pistes de ski alpin de la Praille, une centaine de leurs jeunes brebis et six béliers pour la saison des amours. La tonte, qui monopolisait chaque année les services techniques communaux, a été nettement diminuée. Ce sont ainsi des jours de travail difficiles dégagés pour d’autres tâches si nombreuses à cette saison. Le site a pu garder sa quiétude tout l'été, loin des moteurs thermiques des tondeuses et autres coupe-fil. C’est tout naturellement que les prairies fleuries ont retrouvées leur vocation ancienne de pâturage.


BRÈVES

 Patinoire

 Webcam

Une première expérience de création de patinoire par les services techniques de la commune à été effectuée l'an passé sur le terrain de pétanque du complexe sportif Roger Bontemps. Un bilan très positif qui nous amène à réitérer cette année. Elle sera ouverte dès que les conditions climatiques le permettront.

Voici le nouveau lien qui donne accès aux webcams des sites de ski du Plateau : La Praille et Terre Ronde : http://www.webcamski.com/interfaces/hauteville-lompnes/

ski

 Pour contacter Gaz de n° d’urgence : 0800473333

France :

 Rappel Les services de la mairie sont ouverts au public uniquement pendant les permanences suivantes : - Pour la régie des énergies, eau assainissement et services techniques : tous les matins et le mercredi après midi.

18

- Pour la police municipale : le mardi après midi et le jeudi matin,

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Novembre 2010

- Pour le CCAS : le mardi et jeudi matin.

 Appel à la vigilance La "Générale des eaux" a fait parvenir un courrier à de nombreux abonnés pour leur proposer de souscrire un contrat d'assistance canalisation extérieure d'eau. La mairie vous informe que ce contrat n'est en aucune manière obligatoire comme peut le laisser supposer ce courrier, et vous rappelle que sur la commune, la distribution de l'eau est assurée par la régie de l'eau gérée en direct par la commune.

En conséquence, nous vous demandons de ne pas tenir compte de cette sollicitation de la "générale des eaux”.


 Le recensement de la population BRÈVES

Le recensement de la population permet de connaître la population de la France et de ses communes. Il fournit des statistiques sur le nombre d’habitants et sur leurs caractéristiques : âges, professions exercées, transports utilisés, déplacements quotidiens, conditions de logements, etc… Les résultats du recensement éclairent les décisions des pouvoirs publics en matière d’équipements collectifs (écoles, hôpitaux, etc…). Ils aident également les professionnels

à mieux évaluer le parc de logements, les entreprises à mieux connaître les disponibilités de main-d’œuvre, les associations à mieux répondre aux besoins de la population.

Le recensement de la population d’Hauteville Lompnes en 2011. Une campagne de recrutement des agents recenseurs débutera prochainement.

Le recensement respecte les procédures approuvées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil).

19

• Seul l’Insee est habilité à exploiter les questionnaires.

MOI MOI • Les informations recueillies ne peuvent donner lieu à aucun MOI MOI contrôle administratif ou fiscal. sont en aucun cas diffusées MOI MOI àEllesunneautre organisme. MOI MOI MOI MOI MOI MOI MOI MOI MOI MOI MOI MOI MOIMOI MOI MOI MOI MOI MOI MOIMOIMOI MOI MOI MOI MOI MOI MOI MOIMOIMOIMOIMOI MOI MOI

NOUS

Le Bulletin Municipal Hauteville Lompnes

• Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires, notamment les agents recenseurs et personnels de mairie, sont tenues au secret professionnel.

• Novembre 2010

• Toutes les statistiques produites sont anonymes.


Directeur de publication : Bernard MACLET, maire d’Hauteville Lompnes

Pour tout savoir régulièrement sur les associations, les évènements de la commune et recevoir les comptes rendus des conseils municipaux : pensez à La Lettre, l’actualité municipale tous les 15 jours, directement dans votre boîte aux lettres électronique. Inscription : lalettre@hauteville-lompnes.com ou consulter le site internet de la commune : www.hauteville-lompnes.com

Conception et réalisation : Imprimerie Fontaine - Siret 545820177

320 rue de la république BP 14 - 01110 Hauteville Lompnes


bulletin municipal