Page 1

VIVRE A ETAIN Magazine d’informations municipales

Edition 2009 du Festival de Folklore : Toujours un succès ! Crédit photos : J.P Henriot et T.Minarie

Septembre 2009 - No45 o

E.mail : mairie @ville-etain.fr Internet : www.ville-etain.fr 1


Animations estivales à Etain : La plage et ses activités nocturnes, le centre de loisirs et la baignade municipale

Le 20 juin, le Pays d’Etain inaugurait son Centre Culturel, Economique et Touristique, en présence nombreuses personnalités locales et départementales. Un équipement exceptionnel qui fait désormais la fierté du canton.


INAUGURATION DU BATIMENT COMMUN AU JUDO CLUB ET A HANDISPORT Cette inauguration s’est déroulée en présence notamment de François Proisy, Sous-Préfet de Verdun, de JeanLouis Dumont, Député, de Rémi Herment, Sénateur honoraire, de Christian NAMY, Président du Conseil Général, et de responsables du monde associatif. A cette occasion, Jean Picart a prononcé l’allocution suivante (Extraits). La ville d’Etain est fière d’être dotée d’un tissu associatif riche de près de 50 associations qui regroupent un peu plus de 3000 adhérents. Parmi elles, le Judo Club d’Etain compte 120 adhérents et la section locale Handisport 130 membres. Depuis de nombreuses années, le Judo Club d’Etain abritait ses activités dans un local sur la zone industrielle. En 2003, ce bâtiment communal a subi de plein fouet les conséquences de la sécheresse et des mouvements de terrains induits ; dès l’été 2004, la vétusté du bâtiment n’a fait qu’empirer. La Municipalité s’est alors orientée vers la construction d’un local nouveau, spacieux, moderne et sécurisant pour les parents. Début 2005, après de nombreuses rencontres avec le club local, le comité Meuse, la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports et d’autres partenaires, nous nous sommes d’abord engagés dans un projet de création d’un dojo départemental comportant 3 tatamis (976 000 € HT). Les subventions n’étant pas suffisantes, la municipalité s’est alors recentrée sur la construction d’une salle d’entraînement aux normes en vigueur mais dotée d’un seul tatami. La section locale Handisport occupait quant à elle un petit bâtiment à proximité de la Mairie où la musculation, son activité principale était ouverte à tous, avec des effectifs en augmentation constante. Nous avons tout naturellement pensé à regrouper ces deux activités au sein d’un même bâtiment respectant les normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, afin de mutualiser les installations et optimiser ainsi notre investissement. Le projet d’un local commun au Judo Club et à Handisport était né. Gilles PROT est l’architecte à qui fut confiée cette longue opération depuis les premières esquisses d’une salle départementale de judo jusqu’à cet édifice permettant d’accueillir ces deux associations. Le site du stade se prêtait parfaitement à cette réalisation puisqu’il abrite déjà le club de

foot, l’USEB, et la société de tir Avant Garde Stainoise, formant en quelque sorte un « pôle sportif ». 596 100 € HT, c’est le budget de cette opération subventionnée à 80% (lire page 3). Un grand merci à nos partenaires, sans oublier Jeunesse et Sports et Emile SALVADOR qui ont donné le coup de pouce décisif à l’obtention du CNDS. 600 m², c’est la surface de ce bâtiment à structure et bardage métallique, à isolation renforcée (celle-ci permet quasiment d’atteindre les futurs référentiels thermiques qui devraient être adoptés en 2010), et offrant de vastes espaces pour ses futurs occupants. Je souhaite ici remercier Gilles PROT et les différents corps de métier qui sont intervenus sur ce chantier. Nous en profitons pour rendre hommage à un homme sans qui la pratique du judo n’aurait peut être pas été présente dans notre ville. Cet homme à qui nous dédions cette réalisation en lui donnant son nom, c’est René SCHWARTZ. René SCHWARTZ est en effet le Président fondateur du Judo Club d’Etain en 1952, et il est également à l’origine de la création de six clubs aux alentours. Enfin, à l’occasion de cette inauguration, la Municipalité a également souhaité rendre un ultime hommage à Christian MICONI, décédé brutalement en juillet 2003. Adjoint au Maire d’Etain et vice-président de la CODECOM du Pays d’Etain, Christian était chargé des affaires associatives, sportives et culturelles. Il était estimé et respecté de tous, pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa générosité. Il s’était depuis toujours beaucoup investi dans la vie locale, notamment au niveau du foot, des manifestations autour du Téléthon, mais également au sein de la Municipalité qu’il avait rejointe en 1995 puis à la Vice présidence de la CODECOM en 1999. Pour cet homme, cet ami qui nous a quittés, et en l’honneur de son dévouement sans limite, nous avons choisi de lui dédier cet ensemble qui regroupe aujourd’hui quatre associations sportives stainoises comptant près de 400 adhérents. Ce site prendra l’appellation « Espace Sportif Christian Miconi ». Un hommage mérité à Christian ! Intégralité de l’allocution sur le site internet de la ville : www.ville-etain.fr

♦ Rubrique adjoints...................................................... 02

♦ Vie pratique .............................................................. 16

♦ Conseil municipal ...................................................... 06

♦ L’Autre Vision pour ETAIN .......................................... 19

♦ Associations ............................................................. 08

♦ Calendrier des fêtes, Etat Civil .................................... 20


UNE FORET MAGNIFIQUE ET UNE GESTION ONF EXEMPLAIRE La " toilette " du Bois de Tilly a été minutieusement organisée grâce à la participation active de Monsieur Alain Ferber agent forestier de l’ONF, le Service Technique de la Ville et des personnels du GIPCE. Un grand merci à eux. Il convient de préciser dans ces colonnes l’attachement de notre agent local de l’ONF à la bonne gestion de notre forêt et à l’amélioration des conditions d’accueil des nombreux promeneurs et vététistes. Comportement irréprochable, conscience professionnelle hors du commun : telles sont les qualités de Monsieur Alain Ferber. Quant aux affouages, ils sont minutieusement organisés à la satisfaction générale des 74 affouagistes hormis une toute petite minorité dont la critique est systématique tant pour ce qui concerne les affouages que le fonctionnement des différents services municipaux. Que les choses soient claires : la municipalité apprécie tout particulièrement le professionnalisme de Monsieur Alain Ferber et son attachement au service public de l’ONF. Jean PICART

L’INSECURITE EN RECUL CHEZ NOUS, PAS AILLEURS Depuis la fin mai 2009, grâce à l’intervention de la gendarmerie sous la direction du Lieutenant Gauthier commandant de la Communauté de Brigades et de Monsieur Alexandre De Boschère Procureur de la République, la sécurité s’est nettement améliorée dans la ville et le canton. Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à ce résultat. Pour information, il convient d’avoir en mémoire les chiffres publiés par l’observatoire national de la délinquance en juillet « les cambriolages et vols violents sont en hausse de 7% par rapport au 1er semestre 2008, quant aux braquages de commerces et de banques, ils ont augmenté de 25% » : un mauvais bilan pour la politique sécuritaire. De plus, et rien que pour notre département en terme de délinquance (71ème rang national sur 96), la Meuse a connu au premier semestre une augmentation des faits constatés de 4% soit deux cents de plus. Les cambriolages sont en hausse de 12% (soit plus 50). (Est Républicain du 29/08/2009)

POURQUOI UNE AUGMENTATION DU PRIX DU STERE DES COUPES AFFOUAGERES ? La raison : les frais de gardiennage ont sensiblement augmenté.

SOLIDARITE « Action bienfaisante à laquelle des hommes se sentent tenus à l’endroit d’autres hommes » telle est la définition de ce mot d’actualité. Réalité constatée à l’occasion d’un sinistre ce dimanche 26 juillet dernier, place de la gare à Etain : Bien que rapidement circonscrit par les Sapeurs Pompiers d’Etain renforcés d’éléments venus de Bouligny, Jarny et Fromeréville les 3 vallons, cet incendie a provoqué de gros dégâts. Ce sinistre nous amenait à reloger trois familles dans l’urgence. Sur la demande des adjoints présents, dans les heures qui suivaient, l’association l’AMIE nous proposait des chambres disponibles à Verdun, les sinistrés préférant être dépannés provisoirement par des amis ou voisins. Le lendemain, mise à contribution de la CROIX ROUGE, des RESTOS DU CŒUR et du SECOURS CATHOLIQUE, qui d’une seule voix répondent présents. Les Elus ont alors constaté la disponibilité et l’efficacité de ces bénévoles et témoignent vivement de « l’action bienfaisante que ces hommes et femmes tiennent à l’endroit d’autres hommes », preuve en est fait, alimentation, vêtements et produits de première nécessité étaient immédiatement distribués. Par ailleurs, nous tenons à informer que cette solidarité dépasse même nos limites communales puisque la municipalité de Bouligny nous proposait, dès le lendemain, un logement pour une famille. Nous transmettons à ces acteurs bénévoles œuvrant humblement avec les moyens dont ils disposent, notre reconnaissance et nos plus vifs remerciements pour cette aide précieuse qui nous a permis de mener à bien notre mission.

BAIGNADE Cette année la baignade a connu un vif succès. On peut dire que la météo y est pour quelque chose. Toutes les analyses étaient conformes ainsi que la sécurité dès l’ouverture, ce qui explique l’affluence rencontrée certains après-midis. Cet espace aquatique arboré de tilleuls est très agréable pour les jeunes et les familles. Notre nouveau maître-nageur stainois, Arnaud Massin, a assuré 7 semaines de surveillance sans relâche. Merci à Arnaud et rendez-vous en juillet 2010.

Il faut également tenir compte de la hausse du coût des travaux d’entretien de la forêt réalisés chaque année. Anne-Marie BEAUCHET Robert BRUGE


LES INDEMNITES

LE SAVIEZ-VOUS ?  Les travaux de la Zone d’Activités artisanales et commerciales viennent de débuter : Rappel : la ZAC est située entre la route de Longwy, la route de Rouvres et le chemin de Riévillers. Le Maître d’ouvrage est la Codecom. Dans ce cadre, une voie verte d’une largeur de 1,50 m sera réalisée côté droit de la route de Longwy, financée pour moitié par la Codecom, et l’autre par la ville d’Etain.

Je suis outré de la campagne de dénigrement sur les indemnités du Maire et de ses adjoints opérée par l’Opposition municipale dans le bulletin municipal. Je n’ai rien à cacher et vous laisse juge si elles sont mérités : un adjoint perçoit 490 euros net. Pour ma part, en comptant le travail directement lié à mes délégations (la plupart du temps réalisé à la maison), les nombreuses réunions les soirs (commissions, bureau municipal, conseil municipal, communauté de communes…), j’arrive à plus de 20h par semaine, samedis et dimanches compris.

 Les travaux de requalification de la rue de Morteau et de la Place des Fusillés débutent en septembre 2009 après une réunion avec les riverains qui s’est tenue le 27 juin.

 L’OPH Office Public des HLM de la Meuse va commencer en octobre la construction de trois nouveaux logements rue François Villon. Durée des travaux : un an.

 Deux nouveaux sentiers périphériques au bois de Tilly ont été réalisés par Alain Ferber, depuis l’extrémité de la voie communale goudronnée, côté route de Longwy jusqu’au monument où est tombé le lieutenant allemand Ernst Hausmann, via l’extrémité du "chemin blanc", côté Ferme du Longeau.

 Un propriétaire foncier exploitant agricole a émis un recours contre la décision de la Commission départementale d’aménagement foncier de la Meuse. Ce recours près de la Cour Administrative d’Appel de Nancy, sollicitait : * l’annulation du remembrement d’Etain * l’octroi d’une soulte de la ville d’Etain La requête de ce propriétaire a été rejetée. Il doit de plus verser à l’Etat une somme de 640 euros au titre de l’article L.761.1 du code de justice administrative.

 Lors de l’inauguration du Centre Culturel, touristique et économique, Christian NAMY, Président du Conseil Général, a notamment déclaré : « Ici, dans le Pays d’Etain, il y a consensus général et volonté de travailler. On me reproche souvent d’avoir favorisé Etain ; déviation, collège et aujourd’hui, Centre Culturel et Touristique (Est Républicain 21/06/09) ». Le Président a ajouté : « le Pays d’Etain a des projets, lorsqu’ils sont dignes d’intérêt, nous les subventionnons ».

 Pour information encore, le nouveau bâtiment Judo Handisport a été aidé à 80% par naires : * la région : 140 000 € * le conseil général : 148 000 € * le CNDS : 90 000 € * le GIP : 98 400 € Soit un financement résiduel de 119 000 pour la ville d’Etain.

nos parte(23,5%) (24,9%) (15,1%) (16.5%) euros HT

Non seulement nous ne nous faisons pas rembourser les frais de transport inhérents à notre fonction, mais nous n’hésitons pas à aider les associations par des adhésions ou des dons en participant assidûment à leurs activités. Mais comparons un peu les indemnités des élus en 1994 : Un adjoint percevait 3846 F net en 1994 (45% des indemnités brutes du Maire qui touchait 100% du taux légal + 15% comme maire d’un chef-lieu de canton – cette dernière disposition n’existe plus) soit 740 euros valeur 2009 (source INSEE internet) Donc une baisse de 33,8 % en 15 ans ! Et il en va de même pour celles du Maire, sans oublier la suppression de la majoration de 15% ! Je rappelle qu’en 1995, la nouvelle municipalité conduite par Jean Picart avait baissé les indemnités permettant de dégager la somme de 50 000 F (7500 €) par an affectée aux associations et au repas de nos ainés dont l’âge limite était avancé à 65 ans au lieu de 70 ans auparavant. Thierry MINARIE, Adjoint.

LES SOURDS ET MUETS Nous l’avons déjà dit : La loi sur l’eau votée par la majorité parlementaire, et elle seule, en décembre 2006 impose aux communes dont la ville d’Etain, de payer l’eau consommée dans les bâtiments communaux jusqu’alors gratuite. De négociations en négociations avec Véolia, la ville a reçu ses premières factures d’eau en 2008 : elle ne devrait payer que la partie eau potable. Si le Maire et la Municipalité n’avaient pas réagi, la ville aurait payé eau, assainissement et redevance à l’Agence du Bassin Rhin Meuse, soit une somme bien supérieure. Sur le fond, l’opposition n’a jamais un mot contre les transferts de charges et le désengagement progressif de l’Etat sur les Collectivités, et pour cause ! Qu’il s’agisse de la loi sur l’eau qui impose aux communes de payer l’eau ou bien encore de la suppression d’une partie de la taxe professionnelle. Les économies sur le prix de l’eau restant somme toute minimes en comparaison des charges qui alourdissent le budget de fonctionnement de la ville. Les membres de l’opposition sont devenus sourds et muets, c’est bien dommage. Jean PICART


NOUVELLE ORGANISATION DE LA RESTAURATION SCOLAIRE À ETAIN DÈS LA RENTRÉE

Bien avant le démarrage de la construction du nouveau Collège Louise Michel, Messieurs Jean MUTELET, alors Président de la Communauté de communes, et Jean PICART, Conseiller Général, Maire d’Etain, ont attiré à plusieurs reprises, l’attention du Conseil Général sur l’insuffisante capacité prévisible de la future salle de restauration. Sans résultat. Aujourd’hui et après un an et demi de fonctionnement, le constat est unanime : la salle est trop exigüe pour accueillir 560 rationnaires le temps de midi, la cuisine est trop petite pour confectionner un nombre aussi important de repas chaque jour, le traitement acoustique de la salle est déplorable. D’où des conséquences fâcheuses pour les 160 élèves de l’école élémentaire qui y déjeunent : temps de repas réduit au strict minimum, nuisances sonores insupportables, retards quotidiens à la reprise des cours de 13h30 pour certains d’entre eux… Consciente de cette situation plus que difficile autant pour les rationnaires que pour le personnel luimême, après concertation avec les représentants du Collège et du Département, la Communauté de communes a donc recherché une solution alternative. A partir de la rentrée de septembre 2009, une quarantaine d’élèves du primaire au maximum déjeuneront en Salle Brasse et Focosi où les repas seront fournis par un prestataire extérieur. Les conditions d’accueil seront bien meilleures, avec le calme et la tranquillité indispensables au bien être des enfants pendant ce temps périscolaire et surtout, un retour assuré à l’école élémentaire avant 13h30. Tout comme au self du collège, l’encadre-

LOGIQUE ? Je recherche désespérément l’oiseau rare qui m’expliquera la logique des représentants de l’opposition municipale. En effet, en réunion de commission « Vie associative », l’un d’entre eux s’étonne que la commission n’attribue pas un coup de pouce supplémentaire aux Echos de la Woëvre en raison des difficultés financières qu’ils rencontrent. Réunion du Conseil municipal quelques jours après : pour les mêmes raisons, un autre membre de l’opposition propose de supprimer totalement la subvention (500 €) puisque le conseil a acté l’achat d’un panneau lumineux ! Autre exemple, dans le bulletin municipal d’avril 2009, l’Opposition ressort une demande ancienne de la Majorité : la réfection des marches du Monument aux Morts. Conseil municipal du 1er juillet 2009 : l’Opposition vote CONTRE son financement. Pendant la campagne électorale des Municipales de mars 2008, les deux listes candidates se sont engagées à réaliser les travaux d’accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite. Depuis longtemps, il s’agit d’une priorité de la municipalité à l’occasion d’une construction neuve ou d’une réhabilitation d’un bâtiment (foot, judo, handisport et même Centre Culturel et Touristique). Quant aux voiries et aux travaux neufs, la municipalité est attentive à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Aussi, dans l’impossibilité d’aménager une rampe à pente

ment sera assuré par le personnel de la CODECOM aussi bien pendant les trajets que pendant le repas lui-même. La Communauté de Communes n’a pas d’autres solutions pour le moment. A noter que les distances à parcourir sont quasiment identiques que l’on se rende au Collège ou en Salle Brasse. Les autres élèves du primaire continuent, quant à eux, de fréquenter la restauration du Collège où la qualité des repas donne entière satisfaction. Depuis juin, les élus de la CODECOM ont engagé une réflexion approfondie afin d’améliorer durablement les conditions du temps de midi. Ils travaillent à la construction d’une nouvelle salle sur le site de l’ancienne cantine, devenue hors d’usage ; projet qui devra être validé par le Conseil communautaire. La situation provisoire mise en place dès septembre devrait durer au maximum deux années scolaires, temps incompressible pour mener à bien le projet envisagé. Nous comptons sur votre compréhension et vous remercions par avance pour votre collaboration dans la bonne réussite de cette organisation transitoire. Les élus communautaires et les services de la CODECOM restent à votre disposition pour tout complément d’informations au 03.29.87.86.08.

Jean PICART

Président de la Communauté de Communes du Pays d’Etain

douce aux normes pour accéder à la future salle des permanences extérieures (dans les anciens locaux du CEMDO), le conseil municipal vient de décider l’acquisition d’un élévateur PMR extérieur (mini ascenseur). Vote des élus de l’opposition : CONTRE. Cherchez l’erreur… Lors de la réunion « toutes commissions » du 24 juin dernier un membre de l’Opposition a vivement critiqué l’agent forestier de l’ONF en charge du bois de Tilly. M. le Maire a donc invité ce dernier au Conseil Municipal du 1er juillet afin de s’expliquer. L’Opposition fut étrangement muette ! Thierry MINARIE, Adjoint.

A VENDRE AU LOTISSEMENT « LE VIEUX MOULIN » (accès par la route de Damvillers) 1 parcelle viabilisée de 996 m² au prix de 38 euros TTC le m² PLAN CONSULTABLE EN MAIRIE


ECOLO

ABSURDE ET CONTRAIRE A LA LOI

ACHETER ET CONSOMMER MIEUX Comment devenir un éco-consommateur

Comme vous le savez, la décentralisation impose indirectement des charges supplémentaires sur les budgets des Communautés de Communes ou des Communes. Nous devons impérativement limiter les charges de fonctionnement qui pèsent sur le budget. Dans cet objectif, le Conseil Municipal a décidé de mettre en vente deux bâtiments communaux, l’ex OTSI et le local occupé auparavant par EHA rue Pasteur.

Pour repeindre le salon, je peux choisir une peinture avec l’écolabel français « NF environnement » qui me garantit sa qualité et ses caractéristiques environnementales. Je dois acheter du papier « essuie-tout » pour la maison et le bureau, je vais choisir celui portant l’écolabel européen. Ce réfrigérateur consomme moins d’électricité que les autres. C’est facile à voir avec l’étiquette énergie. Je ferai donc des économies tous les jours ! Choisir des fruits et légumes de saison, c’est limiter la consommation d’énergie liée à leur transport et au chauffage des serres. Cet emballage est en plastique recyclable. Sera-t-il recyclé ou est-il juste recyclable ? Regarde ce bonnet et cette écharpe, ils ont l’air bien chauds, les couleurs sont sympas ! Et tu sais quoi ? Ils sont fabriqués à partir de bouteilles d’eau minérales. Un si grand emballage pour ce stylo, est-ce bien utile ? Un sac de 1 kg de riz, c’est mieux que 2 boites de 500 g, ça fera moins d’emballage. Il faut que je pense à diminuer la dose de lessive, le fabricant l’a concentrée… Tous les produits de consommation ont des impacts sur l’environnement. Tout produit a besoin de matières premières et d’énergie pour être fabriqué. Tout produit doit être emballé et transporté. Même s’il est plusieurs fois recyclé, tout produit ou emballage deviendra un jour un déchet. Mais certains d’entre eux, les écos-produits, sont plus respectueux de l’environnement que d’autres tout en conservant leurs qualités. Agissez, vous pouvez limiter vos impacts sur l’environnement. Par vos choix, en sélectionnant ces produits, par vos comportements, en les utilisant mieux, par votre implication, en triant les emballages et les produits usagés pour qu’ils soient valorisés.

Le Groupement Artistique de la Woëvre et le Club sur soie vont emménager dans l’ex-bâtiment Handisport, situé derrière la mairie : l’accessibilité des personnes à mobilité réduite est assurée. Et il faut savoir que le GAW compte des personnes à mobilité réduite parmi ses adhérents. Pourquoi la ville aménage-t-elle l’accessibilité, avec l’installation d’un élévateur dans le secrétariat et le bureau du directeur de l’ex Cemdo ? Pour y accueillir des permanences avec une petite salle d’attente et une pièce pour les entretiens individuels (DDE, CRAM, CMMP, Armée, CAUE, Caisses de retraite, etc.) il faut bien assurer l’accessibilité, conformément à la loi sur les établissements recevant du public. Ces dispositions sont adoptées dans la perspective de la transformation en 2010 de la salle Druilhet car la place devient insuffisante dans le service administratif. Conclusion : il faut obligatoirement assurer l’accessibilité dans la partie droite de l’ex Cemdo. La mise en place d’un plan incliné conformément aux normes législatives en vigueur est impossible. Donc, la seule solution consiste à l’installation d’un élévateur. Toutes ces modifications ont été exposées et débattues à plusieurs reprises tant dans les différentes réunions de Commissions qu’en Conseil Municipal sans un avis ou une proposition concrète de l’opposition. Quand on ne sait pas quoi dire et qu’on est à court d’arguments, alors on dit des absurdités. Jean PICART

ACCUEIL DE LOISIRS 2009 La faune et la flore LE CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE SORTIE A VERDUN Le mercredi 1er juillet 2009, une dizaine d’enfants se sont rendus au palais de justice. La mairie d’Etain entretient d’excellents rapports avec le Procureur de la République, c’est donc à son invitation que nous avons pu assister à une audience publique. Durant la matinée les jeunes ont pu écouter les magistrats débattre sur trois affaires. Dans une ambiance très protocolaire, les adolescents sont restés concentrés et attentifs. Puis pour se détendre, le repas de midi était pris dans le parc Japiot. L’après-midi était réservée à André Maginot et au musée qui lui est consacré à Maucourt/Orne. Une conférence, préparée par Mme Billy a aidé les enfants à mieux comprendre ce grand personnage et son œuvre. Une journée bien remplie en espérant susciter de nombreuses vocations... Anne-Marie BEAUCHET

Comme chaque année l’accueil de loisirs est attendu par les enfants. Une équipe de vingt animateurs y compris la direction assure les cinq semaines. Le fréquentation est toujours très importante : plus de cent enfants par semaine. Le thème choisi a remporté beaucoup de succès et c’est le Parc Animalier de Sainte Croix qui a fait l’unanimité auprès des enfants et des jeunes. Toutes les sorties prévues ont été réalisées : Budget des sorties : 3 700 € Budget transports : 3 000 € La restauration a connu une légère baisse cette année. Merci à notre traiteur pour les excellents repas qu’il a fournis. Tous nos remerciements également à la Directrice et son Adjointe qui ont dirigé pour la première fois le centre avec beaucoup de rigueur et de professionnalisme. Félicitations à tous les jeunes qui ont validé leur stage : Roxane, Rémy, Marina, Charline, Marjorie, Thibault et Pauline . Merci à tous les acteurs qui ont œuvré pour la réussite de l’accueil de loisirs. Rendez-vous l’année prochaine avec un nouveau thème. Anne-Marie BEAUCHET


COMPTE-RENDU DU MERCREDI 1ER JUILLET 2009 Le Conseil Municipal de la Ville d’ETAIN : AUTORISE A L'UNANIMITE Monsieur le Maire à signer le marché de requalification urbaine tranche 2 avec les entreprises EUROVIA pour la voirie trottoirs et espaces verts et à MTP pour l’éclairage public et les réseaux secs pour les travaux de requalification urbaine Rue de Morteau et Place des Fusillés APPROUVE A L'UNANIMITE le rapport du délégataire concernant la gestion des services publics de l’eau et de l’assainissement, exercice 2008 AUTORISE A L'UNANIMITE le Maire à lancer la procédure de modification du Plan Local d’Urbanisme adopté le 18.12.2006 afin d’apporter quelques modifications à son règlement (hauteur de construction en zone 1AUc, bâtiments annexes aux Clairs Chênes….) AUTORISE le Maire à confier la mission au bureau d’étude PREVOTEAU pour un montant de 2 250 € HT AUTORISE le Maire à engager toutes les démarches nécessaires, notamment l’enquête publique et à signer tout document pour l’aboutissement de ce projet DECIDE A L'UNANIMITE la délivrance des produits reconnus « bois de chauffage » provenant des parcelles 21, 23 et 24 E et des houppiers des tiges reconnues en qualité « bois d’œuvre » provenant des parcelles 2 et 7 DIT que l’attribution des bois aux affouagistes se fera après partage sur pied, sous la responsabilité de Monsieur Robert BRUGE, de Monsieur André NICOLAS et de Monsieur Daniel GLAD DIT que le délai d’enlèvement des bois d’affouage est fixé au 15/10/2010 et FIXE le prix des coupes affouagères 20092010 à 6.00 € le stère DECIDE A L'UNANIMITE MOINS 3 VOIX CONTRE de procéder à des virements et des ouvertures de crédits sur le budget ville, diverses voiries et accessibilité personnes à mobilité réduite SOLLICITE A L'UNANIMITE l’accompagnement financier de la FUCLEM pour les travaux de requalification urbaine phase 2 (rue de Morteau, place des Fusillés) en complément des autres partenaires financiers AUTORISE A L’UNANIMITE le Maire à signer les documents relatifs aux travaux de voirie : trottoirs rue des Casernes, Rue des Fontangues, et ralentisseur Rue Nouvelle, réalisés en maîtrise d’ouvrage déléguée à la CODECOM.

COMPTE-RENDU DU LUNDI 7 SEPTEMBRE 2009 Le Conseil Municipal de la Ville d’ETAIN : AUTORISE A L'UNANIMITE Monsieur le Maire à signer une nouvelle convention avec le SDIS pour le transport des animaux errants vers la fourrière de Thierville

SOLLICITE A L'UNANIMITE l’aide financière de la DRAC, du Conseil Général de la Meuse et de la Région pour le diagnostic complet établi par l’architecte du Patrimoine qui s’élève à 7 250 € HT concernant les travaux de restauration des toitures de l’Eglise St Martin et VALIDE A L'UNANIMITE le programme de travaux pour un montant de 703 991.45 € HT CHOISIT de réaliser ces travaux en une seule tranche, conformément au devis. SOLLICITE l’aide financière de la DRAC, du Conseil Général de la Meuse et de la Région, y compris sur la maîtrise d’œuvre dont les honoraires restent à déterminer. AUTORISE Monsieur le Maire à engager une consultation pour désigner un maître d’œuvre pour cette opération et signer le marché de maîtrise d’œuvre. DECIDE A L'UNANIMITE MOINS UNE VOIX CONTRE de vendre le bâtiment communal cadastré AB n° 114 (ex OTSI) à M. Gwenaël Larcher pour une somme de 148 000 € . DECIDE A L'UNANIMITE MOINS UNE VOIX CONTRE de procéder aux décisions modificatives sur le budget Ville. ACCEPTE A L'UNANIMITE MOINS UNE ABSTENTION le transfert dans le domaine public communal de plusieurs sections de routes départementales traversant Etain, à savoir la RD 631, la RD 632 et la RD 906 après réfection totale de l’enrobé et réduction de la voie circulée à 6 m. ACCEPTE la prise en charge de la couche de roulement sur la RD 632 à hauteur de 20 000 € HT par le Conseil Général. AUTORISE A L’UNANIMITE Monsieur le Maire à signer les marchés préalables aux travaux de réhabilitation des réseaux humides des Clairs Chênes avec le Cabinet Thierry DEHOVE pour le lot Topographie (45 516.00 € HT) et le lot Enquête domiciliaires (47 443.00 € HT), et avec la société FONDASOL pour l’étude Géotechnique (7 686.00 € HT) SOLLICITE l’accompagnement financier de l’Agence de Bassin Rhin Meuse et du Conseil Général de la Meuse pour cette opération. *** Monsieur le Maire rappelle au Conseil Municipal les études successives menées depuis deux ans pour parvenir à une solution commune pour la création d’un lotissement communal rue du Colonel Autun et pour la constructibilité et la viabilisation du chemin de Riévillers. Cette solution consistait en une desserte routière et au rejet des eaux usées et pluviales vers la rue du Colonel Autun, ce qui entraînait de lourdes dépenses de viabilisation compte tenu des contraintes imposées par la loi sur l’eau. Aujourd’hui, les terrains du chemin de Riévillers ne sont pas constructibles. Avec ce projet, ils le devenaient mais les propriétaires privés devaient s’acquitter d’une Participation pour Voirie et Réseau (PVR) évaluée à 20 euros du m² constructible, envers la commune qui réalisait alors tous les travaux. Après plusieurs rencontres avec les propriétaires riverains du chemin de Riévillers et quelques investisseurs privés, une première date butoir était fixée au 1er juin 2009 : soit les propriétaires acceptaient de verser la PVR à la ville en signant une convention devant notaire, soit ils refusaient, auquel cas la ville se recentrait sur son seul lotissement communal attendu depuis de nombreux mois par plusieurs accédants à la propriété : aucune réponse à la date du 1er juin.


Monsieur le Maire rappelle en outre, qu’une réunion s’est tenue en mairie le 5 juin 2009, en présence notamment d’un investisseur parisien et de propriétaires privés suite à laquelle plusieurs propositions se sont alors succédées (maison du handicap, lotissement séniors, maison de retraite privée, délocalisation de la maison de retraite Lataye…). C’est pourquoi l’objectif permanent de la municipalité d’essayer de résoudre tout problème posé, amenait celle-ci à repousser la date butoir au 1er octobre 2009 pour signer des conventions PVR avec la ville, ce laps de temps supplémentaire devant permettre de parvenir à l’ultime solution et à la signature des conventions PVR. Malheureusement, depuis trois mois, aucun élément concret n’a pu se dessiner. La première de ces propositions, la création d’une Maison du Handicap, ne sera réalisable au mieux que dans trois ans, après l’étude départementale sur le recensement des besoins et après les décisions de création de Maisons du Handicap en Meuse, la conclusion étant un plan Handicap adopté par le Conseil Général, la DDASS et le Préfet de la Meuse vers 2012-2013. Le second projet envisageait la délocalisation de la Maison de Retraite mais une telle opération doit au préalable recevoir

l’agrément des tutelles, de la DDASS et du Conseil Général, donc des études et des décisions qui prendront encore de nombreux mois. Compte tenu de l’ensemble de ces éléments et des deux années perdues à passer d’un projet à un autre sans que rien de concret ne puisse être pris en compte à ce jour, et suite à l’accord de principe adopté par les Elus lors de la réunion préparatoire du Conseil Municipal du 26 août 2009, Monsieur le Maire propose de recentrer le projet de la Ville sur le seul lotissement communal. Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré et à L'UNANIMITE MOINS UNE ABSTENTION SE PRONONCE en faveur de la construction du seul lotissement communal. PRECISE que Monsieur le Maire, Conseiller Général et la municipalité œuvreront afin que cette réalisation soit retenue dans le Plan Départemental du Handicap. De même, ils soutiendront toute possibilité d’urbaniser le secteur de Riévillers y compris, éventuellement, la délocalisation de la Maison de Retraite après une large concertation avec tous les partenaires.

DES REPONSES A VOS QUESTIONS  DE QUOI S’AGIT-IL ? La grippe A (H1N1) est une infection humaine par un nouveau virus grippal de la famille A (H1N1) qui infecte habituellement les porcs. C’est une infection virale qui se transmet maintenant d’homme à homme (transmission interhumaine).

 COMMENT SE PROPAGE CETTE GRIPPE ? Dans le cadre de l’épidémie actuelle, la transmission se fait de la même manière que celle d’une grippe saisonnière : * par la toux, les éternuements ou les postillons ; * par contact rapproché avec une personne infectée, par exemple lorsqu’on l’embrasse ou qu’on lui serre la main ; * par contact avec des objets touchés et contaminés par une personne malade (exemple : une poignée de porte, un bouton d’ascenseur,…)

 QUELS SONT LES SYMPTÔMES ? Les symptômes sont identiques à ceux de la grippe saisonnière : fièvre supérieure à 38°, ou courbatures, ou grande fatigue notamment, et toux ou difficultés respiratoires.

Si vous ressentez ces symptômes, appelez votre médecin traitant ou le 15.  COMMENT S’EN PROTEGER ? * Lavez-vous régulièrement les mains au savon ou avec une solution hydroalcoolique ; * Limitez les contacts non nécessaires avec les personnes malades ; * Couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir en papier lorsque vous toussez ou éternuez. Et jetez votre mouchoir dans une poubelle.

 QUAND ET PAR QUI SONT PRESCRITS MES ANTIVIRAUX ? Des médicaments antiviraux ( l’Oseltamivir (Tamiflu) et le Zanamivir (Relenza) ) sont actuellement efficaces sur ce virus. Ils doivent être pris après consultation et diagnostic réalisés par un médecin, sur prescription médicale.

 EXISTE-T-IL UN VACCIN POUR SE PROTEGER DE CETTE GRIPPE ?

POUR TOUTE INFORMATION

Pour l’instant, il n’existe pas de vaccin contre ce nouveau virus. La mise à disposition de la souche de virus grippal nécessaire pour la fabrication du vaccin se fera sous la responsabilité de l’Organisation Mondiale de la Santé. Un délai prévu de plusieurs mois sera nécessaire pour qu’un vaccin soit disponible.

0825.302.302 (0,15 euro/min depuis un poste fixe) www.pandemie-grippale.gouv.fr

La Ville d’ETAIN a établi un plan de continuité du service public permettant de vous servir sans interruption dans le cas d’une pandémie déclarée.


COMITE CANTONAL D’ETAIN 6 rue André Maginot 55400 ETAIN (03.29.87.07.14 / 03.54.97.02.48) Portable : 06.10.84.24.79  : jfrecchioni@aliceadsl.fr

Le Souvenir Français est une association loi de 1901 dont les missions sont l’entretien et le fleurissement des tombes des soldats morts pour la France, la rénovation des tombes et stèles commémoratives et la réhabilitation de monuments. Il participe aussi à des actions d’informations, à l’organisation de voyages éducatifs sur les lieux de mémoire ; il s’associe aux cérémonies patriotiques et assistent à celles auxquelles il est convié. Ses ressources modestes proviennent essentiellement de dons, des cotisations de ses adhérents et des subventions que veulent bien lui allouer les collectivités locales. Ses adhérents ne sont pas uniquement des personnes du milieu militaire. Que vous soyez Français ou Etrangers, hommes ou femmes, civils ou militaires, vous pouvez adhérer à notre association pour une modique cotisation annuelle de 8€. Si vous vous sentez concernés par le respect de la mémoire de ces soldats qui ont donné leur vie pour notre liberté et pour la vie que nous avons aujourd’hui, rejoignez-nous. Nous avons besoin de tout le monde pour perpétuer leur souvenir et leur permettre de reposer en paix dans une sépulture décente. Honorez ce qu’ils ont fait et prenez le relais en commençant dès maintenant à vous investir dans cette noble cause. Je me tiens à votre entière disposition pour vous apporter toutes les informations que vous souhaiteriez et je vous accueillerai avec beaucoup de plaisir. Contactez le secrétariat du comité cantonal d’Etain en appelant le 03.29.87.07.14 ou en vous rendant au 6, rue André Maginot à ETAIN . Le Président du comité cantonal d’Etain

GROUPEMENT ARTISTIQUE DE LA WOEVRE Une association stainoise installée depuis 32 ans. Un endroit pour s’initier gratuitement aux techniques artistiques : peinture à l’huile, aquarelle, pastel, dessin, fusain, peinture sur soie, sculpture : conseils, exercices, progression individualisée. Amicale d’artistes amateurs locaux qui aiment se retrouver pour échanger, monter des événements ensemble, telle la grande exposition régionale annuelle. Carrefour d’informations artistiques en lien avec les acteurs locaux nord meusiens impliqués dans la promotion culturelle.

Les sections du GAW : * Atelier peinture à l’huile, dessin, pastel, aquarelle, sculpture : 4 rue Thiers, en face de l’église ; responsable : Michel PRANZETTI Renseignements : au 03 29 87 03 02 Adhésion : 10 euros à l’année Gratuit pour les jeunes jusqu’à 18 ans.

* Atelier peinture sur soie : transféré dans les locaux libérés par Handisport 18 Place J.B Rouillon. Responsable : Jocelyne HUMBERT. Renseignements :06 89 14 35 56 La rentrée aura lieu le lundi 20 septembre aux horaires habituels 13h30 - 16h30

Café de campagne. Huile de Michel Pranzetti

J.F. RECCHIONI

SECTION HANDISPORT ETAIN CERCLE PHILATELIQUE 03.29.87.00.40 / 06.64.22.59.08

L’association sera fière de vous accueillir cette saison dans son nouveau local, rue du stade. Comme les autres années, deux activités proposées : Tir, loisir ou compétition, plus particulièrement réservé aux handicapés, et la Musculation, maintien en forme pour tout public, valides et handi, hommes ou femmes, jaunes et verts. Licence tir : 100 €. Conseils par moniteur fédéral Licence musculation : 80 €, accès à volonté et certainement cours par monitrice diplômée du Creps.

A l’occasion de la sortie, le 17 octobre prochain, d’un bloc de timbres " La France à vivre " dont un sera consacré aux poupées Petitcollin, le cercle philatélique stainois est heureux de vous inviter à cet évènement. L’exclusivité (pour la Lorraine) de ce premier jour a été obtenue pour Etain et aura donc lieu les 17 et 18 octobre 2009 au Centre Culturel et Touristique rue des Casernes. A cet évènement se joindra une exposition de timbres, un bureau de poste temporaire et la présentation d’une maquette extraordinaire sur le cirque. L’entrée sera libre. Venez nombreux


LES RESTOS DU COEUR SCOUTS UNITAIRES DE FRANCE Groupe St Martin à ETAIN

Les bénévoles des restos du cœur n'ont pas relâché leurs efforts puisqu'une inter campagne a fait place à la distribution d'hiver pour les familles en dessous du seuil de pauvreté soit environ une cinquantaine de familles. Il est bon de souligner que les bénévoles ont distribué 190 colis de dépannages depuis le mois d'avril à une autre catégorie de familles qui ne rentre pas dans le barème d'été mais que les restos ne sauraient laisser au bord de la route. Les familles peuvent retrouver Malou et Madeleine restées fidèles au poste chaque lundi après-midi avec l'atelier récréatif de 14 h à 16 h. L'occasion nous est donnée de remercier vivement Monsieur le maire et son conseil ainsi que M Schaumann et les secrétaires de mairie pour leur dévouement et leur patience de chaque instant. Nous remercions également les Stainois pour leur don de linge, vaisselle, etc. La prochaine campagne s'annonce difficile c'est pourquoi

on compte sur vous tous les bénévoles

Le scoutisme est une association créée par " Baden Powel " qui prépare les jeunes à devenir responsables en respectant les valeurs nécessaires à leur développement dans le vie de la communauté. " Fraternité, solidarité, respect d’autrui et de la nature etc...". Les activités sont variées : sortie dans la nature, installation façon trappeur, initiation à la topographie et autres, camps d’été. Si vous êtes intéressés : inscriptions chez Mme de La Faye, 2 avenue du Général de Gaulle à ETAIN. Tél: 03.29.87.20.24.

 Louveteaux - Jeannettes à partir de 8 ans  Eclaireurs - Guides à partir de 12 ans  Pour l’encadrement : jeunes à partir de 17 ans seraient les bienvenus, la formation sera assurée.

Josiane LEVIGNERONT, Présidente

L’ADMR A VOTRE SERVICE

Les bénévoles et les salariés de l’ADMR de la Vallée de l’Orne s'unissent pour une même cause : VOUS AIDER A RESTER BIEN CHEZ VOUS Les 21 professionnelles « aides à domiciles » de l'ADMR sont chaque jour au service des personnes âgées du canton d’Etain pour les aider à réaliser tous les gestes quotidiens devenus difficiles (lever, coucher, aide à la toilette ou toilette, aide à la préparation et la prise des repas, entretien du linge et du logement, courses, ...) soit plus de 2 000 heures d’interventions Afin de soulager les proches, des heures de garde à domicile sont également possibles. L'ADMR intervient aussi auprès des familles (garde d'enfants, ménage,...) et auprès des personnes handicapées. Les Caisses de retraite, le conseil général ou parfois la mutuelle, prendra en charge une partie du coût des prestations fournies par l'ADMR, en fonction des revenus du demandeur. L'ADMR se charge de remplir les dossiers de demande d'aide et les dossiers de renouvellement. L’ADMR EMPLOYEUR LOCAL D’autre part, la mise en place en juin 2008 de la modulation du temps de travail a entraîné plus de flexibilité et un lissage de la rémunération des 21 salariées. Une grande réactivité dans l’organisation, notamment des remplacements a permis de satisfaire au mieux les personnes aidées. Ce dynamisme mérite d’être souligné, quand des emplois ainsi créés sont des emplois de proximité non délocalisables, nécessitant la mise en place de relations de confiance.

_____________________ Vous pouvez contacter Chantal BERTRAND La Présidente de l'ADMR de la Vallée de l’Orne au 03 29 83 34 86 ou nous rendre visite au 29 allée du Champ de Foire à Etain (à côté de la CODECOM) les mardi – Jeudi – vendredi de 9h00 à 12h00 et de 12h30 à 16h00 Mail : admr.valleedelorne@orange.fr

NOS PARTENAIRE LOCAUX


LA RENTREE DE L’USEB Cette année les inscriptions auront lieu les mercredis 2, 9 et 16 Septembre 2009 au stade municipal de 13h30 à 15h00.

U.S.E.B. Se munir d’une photocopie de la carte d’identité de l’enfant ou de la page du livret de famille + 1 photo. Deux documents seront à compléter sur place. La cotisation ANNUELLE est la suivante selon les catégories : PRE DEBUTANT ANNEE 2004 DEBUTANT U9 ANNEE 2001-2002-2003 POUSSIN U11 ANNEE 2000-1999 BENJAMIN U13 ANNEE 1998-1997 -13 ANS U15 ANNEE 1996-1995 -15 ANS U17 -18 ANS U19 SENIORS VETERANS U20 A PARTIR DE 1990 ET AVANT

20 € 27 € 32 € 32 € 37 € 37 € 40 € 50 €

Avec le prix de la licence, le club fournit une paire de chaussettes + un short pour les matchs qui se déroulent les samedis. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la secrétaire Madame HAMON Véronique au 06.36.56.68.18 A BIENTOT SUR LA PELOUSE...

ASSOCIATION D’AIDE A DOMICILE AUX PERSONNES AGÉES ET HANDICAPÉES A ce jour sur ETAIN, en service prestataire, 13 aides à domicile sont aux services de personnes représentant plus de 1 300 heures de travail par mois. L’ADAPAH propose plusieurs solutions pour accompagner au quotidien et faciliter la vie à domicile des personnes fragilisées par l’âge, la maladie, le handicap ou qui se trouvent dans une situation familiale délicate (aide à la toilette, habillage, préparation des repas, soutien…). Elle assure également des services de proximité visant à répondre aux besoins du public non fragilisé, pour mieux concilier vie familiale et vie professionnelle (ménage, repassage, courses…). BESOINS D’UN RENSEIGNEMENT, D’UN CONSEIL… Appelez Melle ROUYER, responsable de secteur au 03 29 79 05 84 ou en Mairie d’ETAIN le mardi ℡ 03 29 87 10 35

Le musée consacré à Petitcollin ouvre ses portes à Etain Les 19 et 20 septembre prochains, à l’occasion des journées du patrimoine, un musée entièrement dédié à Petitcollin ouvrira ses portes au centre culturel et touristique d’Etain, à deux pas de l’usine. Initié par la Communauté de Communes du Pays d’Etain, cet ambitieux projet a pu voir le jour grâce aux prêts mais aussi l’aide précieuse de plusieurs collectionneurs privés et de l’entreprise Petitcollin.

REVEILLON DE LA SAINT SYLVESTRE

La Pétanque Stainoise organise à la Salle des Fêtes d’Etain un repas dansant avec orchestre

Pour tout renseignement Téléphoner au 03.29.87.14.69

A travers un parcours thématique de toute beauté, petits et grands vont désormais pouvoir (re)découvrir toute l’histoire de la marque qui fêtera ses 150 ans l’année prochaine : modèles mythiques, bébés et poupées à jouer mais aussi les très nombreux modèles qui ont fait et continuent à faire rêver tant de générations vont ainsi leur être dévoilés…. pour que le savoir-faire Petitcollin reste à jamais gravé dans le patrimoine stainois. Informations pratiques : Visite du musée Ø le samedi 19/09 : de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h Ø le dimanche 20/09 : de 14 h à 17 h Tarif individuels : 1,5 € par personne / gratuit pour les moins de 6 ans Ouverture exceptionnelle de l’usine le samedi 19/09 Visites guidées à 10 h 30 / 13 h 30 / 14 h 15 / 15 h / 15 h 45 et 17 h. Réservation fortement conseillée Tarif individuels : 2 € par personne / gratuit pour les moins de 6 ans. Renseignements et réservations : Office de tourisme – centre culturel et touristique 03.29.87.20.80 – centreculturel@orange.fr / tourisme@codecom-pays-etain.fr


Renseignement s :

GYM VOLONTAIRE

> 03 29 87 17 00 <

> Eveil musical et corporel dès 3 ans ½ > Formation musicale adultes

Flûte traversière Flûte à bec Clarinette Saxophone Trompette

Cornet Trombone Percussions Violon Violoncelle

Piano Mandoline Guitare Accordéon Harpe

Batterie, Guitare électrique, chant

Ateliers théâtre (enfant ou adulte) Chœur Ch ur d’adultes, Orchestres, Musique d’ensemble

Pour garder la forme à tout âge et préserver votre capital santé, venez nous rejoindre à la Gym Volontaire d’ETAIN. Notre association propose des cours de gym et de step dans une ambiance dynamique et conviviale. Deux animatrices diplômées mettent toutes leurs compétences au service des adhérents. Les cours ont lieu au gymnase de l’Ecole primaire où vous pourrez venir profiter de deux séances gratuites pour avoir un aperçu de nos activités. Les adultes peuvent choisir une, deux ou trois séances et plus par semaine, soit :  Lundi 19h15 à 20h15 : gym volontaire  Mardi 19h45 à 20h45 : step fitness  Mercredi * de 19h15 à 20h15 : gym volontaire * de 20h15 à 21h15 : step chorégraphie  Jeudi 20h45 à 21h45 : step fitness Les cours enfants sont organisés de la manière suivante :  nés en 2004-2005 : gym 3 pommes : mercredi de 11h à 12h  nés en 2002-2003 : récréa gym : mercredi de 10h à 11h  nés en 2000-2001 : gym évolu step : mardi de 16h45 à 17h45  nés en 1998-1999 : step pré-ado débutants : mercredi de 13h30 à 14h30  nés en 1997 et avant : step pré-ado confirmés : mercredi de 14h30 à 15h30 La saison 2009-2010 débutera le lundi 14 septembre à 19h15 par la gym volontaire adulte et s’étalera sur la semaine, suivant les jours et horaires cidessus détaillés.

150 ANS D’ENGAGEMENT HUMANITAIRE Pour célébrer l’élan d’Henri DUNANT après la bataille de SOLFERINO qui a donné naissance à l’idéal humanitaire de la Croix Rouge, des milliers de jeunes du monde entier dont 250 français se sont retrouvés le 24 juin a SOLFERINO. Devenu le plus grand réseau humanitaire du monde, la Croix Rouge organise son action pour soulager toutes les souffrances Le Secourisme et l’Urgence et la solidarité internationale restent une préoccupation importante. La mission de proximité des bénévoles de la CROIX ROUGE FRANCAISE est de répondre dans l’urgence mais aussi dans la durée à la précarité sociale. La distribution alimentaire et la permanence d’écoute sont les moyens mis en place par la délégation d’Étain, mais sans vous que pouvons nous faire ? Nous cherchons des bénévoles qui peuvent donner un peu de temps pour aider à la distribution ou au travail administratif. Vos dons sont également nécessaires. Répondez favorablement à la collecte alimentaire organisée en partenariat avec la Banque Alimentaire la dernière semaine de Novembre. Croix Rouge Boite Postale 13 55400 ETAIN, permanences le vendredi matin de 10h à 11h30 , 2 rue Lataye Étain.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter notre présidente, Florence LEPEZEL, au 03.29.87.25.26.

A bientôt ….

PRESIDENTS D’ASSOCIATIONS Nous vous conseillons de communiquer en Mairie la date de l’Assemblée Générale de votre Association afin d’éviter plusieurs réunions le même jour à la même heure.

Merci.


BOURSE VETEMENTS D’HIVER (0-18 ans) ET FEMME ENCEINTE Les 9, 10 et 11 octobre 2009 Salle d’évolution de l’école primaire, 10 rue Justin Paul à Etain

CENTRE D’INFORMATION ET DE RECRUTEMENT DE FORCES ARMEES Dans le cadre de sa mission, le Centre d’Information et de Recrutement de Forces Armées (CIRFA) de Bar le Duc a la volonté d’honorer son statut de partenaire privilégié de l’emploi

(entre la crèche et le relais assistants maternels-parents) Dépôt : - vendredi 9 octobre 2009 de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 - samedi 10 octobre 2009 de 9h00 à 11h30 Vente : - samedi 10 octobre 2009 de 14h à 18h - dimanche 11 octobre 2009 de 9h à 12h Reprise des invendus : - dimanche 11 octobre 2009 de 14h à 15h

Pour tous renseignements : tél. : 03.29.85.61.93, mail : ram.frimousses@neuf.fr Le Relais assistants maternelsparents « les p’tites frimousses »

des jeunes. A ce titre il souhaite être en mesure de leur proposer l’opportunité d’une rencontre avec des militaires qui seraient à même de les informer sur les parcours professionnels et filières existant dans les armées. S’appuyant sur les spécialistes du recrutement de la Marine Nationale, de l’Armée de l’Air et de l’Armée de Terre ainsi que sur des régiments de proximité, le CIRFA souhaite mettre à profit la période des vacances scolaires de la Toussaint pour se déplacer dans quelques communes du nord du département. L’opération de recrutement est baptisée « le CIRFA en campagne » Elle se déroulera du lundi 26 au vendredi 30 octobre 2009.

Lieux et dates des points de rencontre : Lundi 26 octobre :

Fresnes en Woëvre de 10H00 à 13H00, place municipale. Etain de 16H00 à 19H00, place de la Martinique.

LE RELAIS ASSISTANTS MATERNELS – PARENTS « LES P’TITES FRIMOUSSES » Vous souhaitez être informé sur les différents modes d’accueil possibles pour votre enfant, les démarches, droits et prestations auxquelles vous pouvez prétendre. Vous envisagez ou avez déjà choisi d’employer une assistante maternelle pour garder votre enfant. Vous êtes candidate ou exercez déjà la profession d’assistante maternelle et vous avez besoin de renseignements. Vous êtes parents et/ou assistante maternelle et voulez participer aux activités, jeux, … du relais avec votre enfant de moins de 6 ans. Contactez l’animatrice du relais, Isabelle Quemener, 10 rue Justin Paul à Etain Les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 8h45 à 11h45 ou sur rendez-vous. Tél. : 03.29.85.61.93 Mail : ram.frimousses@neuf.fr

Mardi 27 octobre : Damvillers de 10H00à 13H00, place de la Déesse. Montmédy de 16H00 à 19H00, place Raymond Poincaré. Mercredi 28 octobre : Dun sur Meuse de 10H00 à 13H00, place des Clouyères. Stenay de 16H00 à 19H00, Place de la République. Jeudi 29 octobre :

Varennes en Argonne de 10H00 à 13H00, parking salle polyvalente, rue Tabur. Clermont en Argonne de 16h00 à 19H00, Parking d’animation des Quatres Saisons « PAQS », rue des Déportés. Vendredi 30 octobre : Verdun de 10H00 à 13H00, Base de loisirs du Pré l'Evêque.

Avec la présence du 1° Régiment de Chasseurs de VERDUN du 3° Régiment d'Hélicoptères de Combat d'ETAIN du 8° Régiment d'Artillerie de COMMERCY du 40° Régiment de Transmissions de THIONVILLE du 28° Groupe géographique de JOIGNY du poste d’information de la Légion Étrangère


AVANT GARDE STAINOISE (TIR SPORTIF) Voici les dernières nouvelles de l'AVANT GARDE pour la saison 2008/2009. L'AVANT GARDE est une des plus anciennes associations sportives de la Ville d'ETAIN et présente un palmarès très élogieux. Bien que modeste, le club compte plusieurs CHAMPIONS et VICE-CHAMPIONS de FRANCE dans les disciplines CARABINE et PISTOLET à 10, 25 et 50 m. Chaque année, l'AVANT GARDE voit plusieurs de ses tireurs ADULTES et ECOLE de TIR qualifiés pour les CHAMPIONNATS de FRANCE 10, 25 et 50 m. qui se déroulent aux 4 coins de l'hexagone (Bordeaux, Moulins, Montluçon, Libourne, Albi, Béziers, Chambéry, Deauville, Angers etc ...) En résumé, pour la saison 2008/2009, le Club a remporté : - 48 podiums départementaux dont 28 titres CHAMPION de MEUSE - 11 podiums Régionaux dont 6 titres de CHAMPIONS de LORRAINE - 4 places de FINALISTE aux CHAMPIONNATS de FRANCE (Nadine LEMPEGNAT, Maxime FERRON et Christophe GAUTHIER) - 1 place de 3°- Médaille de BRONZE- Pistolet vitesse 10m. aux Championnats FRANCE à CHAMBERY de Nadine LEMPEGNAT ; Les tireurs LISKA M, FERRON M, MANDIT N et R, MEILLIER ont été sélectionnés en équipe de Lorraine pour la rencontre des 5 nations ( Pays de Galles, Allemagne, Luxembourg , Suisse, France). Le Président Claude GASSMANN ne peut-être que satisfait des résultats du club. Durant chaque saison sportive, l'AVANT GARDE organise : Challenges Officiels F.F.T. Adultes et Ecole de Tir, Le Championnat Départemental Pistolet 25 et 50 m. SANS OUBLIER le concours "Inter-sociétés, PRIX de la Ville d'ETAIN" qui rencontre son succès habituel. Pour 2009 le "Prix de la Ville d'ETAIN" a été remporté par la Sté CHASSE, suivie Equipe Pompiers-DAMES, le RASS, TELETHON, AEROMODELISME, E.H.A. - le challenge MAISON de la PRESSE du "Tireur complet" a été gagné par Bernard Norroy. GRAND MERCI à tous nos sponsors qui nous permettent d'organiser cette manifestation. En plus de ses compétitions sportives officielles et challenge, l'AVANT GARDE organise chaque année un THE DANSANT en Janvier. EXCEPTIONNELLEMENT elle en organise un second qui aura lieu le dimanche 8 NOVEMBRE avec l'orchestre Daniel MORET. Rendez-vous est donc donné le 8 Novembre à nos fidèles danseurs. La saison 2009/2010 va commencer le 5 SEPTEMBRE. Le stand de l'AVANT GARDE est situé au Stade Municipal, et comme chaque année l'association accueille également les enfants dès l'âge de 8 ans au sein de son ECOLE de TIR. N° de tél. 03 29 87 25 01. A très bientôt. Le Comité et son Président.

CENTRE SOCIAL ET CULTUREL Rue des écoles 55400 ETAIN Tél : 03 29 87 21 41 Courriel : secretariat@cscetain.org PROCHAINS RENDEZ-VOUS AU CENTRE SOCIAL ET CULTUREL :

Quelques dates au Centre Social et Culturel :  ACCUEIL DE LOISIRS DES MERCREDIS : dès le mercredi 16 septembre de 10H à 12H et de 14H à 17H au CENTRE SOCIAL ET CULTUREL  ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE : les inscriptions débutent dès la rentrée scolaire, les séances commenceront le lundi 12 octobre 2009 les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16H30 à 18H  VACANCES FAMILIALES : Comme les années passées, le Centre Social et Culturel organise un séjour de vacances collectives pour les familles pour l’été 2010. Partir en vacances répond à un besoin. Pourquoi partir, comment partir, comment assurer financièrement un départ en famille, où aller... Les rencontres animées par la référente famille vous aident à y voir plus clair, venez à une rencontre, sans engagement, vous pourrez poser les questions que vous souhaitez. La première réunion pour le prochain projet a lieu le MARDI 22 SEPTEMBRE 2009 à 18H au CENTRE SOCIAL ET CULTUREL. Pour tous renseignements complémentaires, composez le 03.29.87.21.41 et demandez Nadège KESSAL.

 CONCOURS DE TAROT : samedi 17 octobre et 28 novembre 2009 et samedi 16 janvier, 13 février, 13 mars 2010 à 20H  BAFA APPRO : Le Centre Social et Culturel organise une session de BAFA Approfondissement durant les vacances de la Toussaint. Inscription à partir de septembre 2009. Condition : avoir passé le BAFA base et fait validé le stage pratique de 14 jours.  CARREFOUR EMPLOI : les PERMANENCES de l’animateur dès la semaine du 7 septembre. Julien vous accueillera et vous aidera dans vos recherches.  SALLE INFORMATIQUE : ACCES LIBRE du LUNDI au VENDREDI de 8H30 à 12H et de 14H à 17H  LES PROJETS : Le CENTRE SOCIAL et CULTUREL envisage de mettre en place divers ateliers : calligraphie, cuisine, bois et bricolage, alphabétisation, révision du code de la route, mise en place d’évènements …..Si vous êtes intéressés par ces idées ou si vous en avez d’autres, contactez le centre social soit en passant à l’accueil soit en téléphonant au 03 29 87 21 41 ou par mail : secretariat@cscetain.org  LES IDEES : créer et animer un groupe de parole sur la parentalité : lieu d’accueil et d’échanges réservé aux parents et grands parents  ANNONCE : Le centre social et culturel est à la recherche d’un animateur pour le club informatique, soit 2 heures par semaine, nous contacter rapidement si vous êtes intéressé, sinon parlez en autour de vous…….  BAL FOLK : SAMEDI 24 OCTOBRE 2009 à 21H00 à la Salle des Fêtes.


Le 12 septembre 2009, a eu lieu une double inauguration. Le nouveau bâtiment qui accueille le club de judo et la section locale Handisport porte le nom d’un grand associatif stainois : René SCHWARTZ. En effet, dès l’age de 16 ans, il adhère au mouvement scout. Il prend ensuite une licence au club de football (le C.A.S.), et devient un dirigeant de l’Avant Garde Stainoise (Président de 1974 à 1976). Mais en plus de cela, il va découvrir un sport qui deviendra sa passion à partir de 1950 : le judo. Il le pratiqua avec Maitre Avignon à Verdun avant de créer un club à Etain l’année suivante. En 1954, il obtient sa ceinture noire, la première en Meuse et devient champion de l’Est individuel et par équipe avec entre autres, MM. Rémy BILLY et Pierre GOEURY. En 1962, il devient l’un des premiers professeurs diplômé d’Etat et en 1966, arbitre national. Il avait obtenu le 4e dan en 1965. Ce n’est qu’en 1980, à 60 ans, qu’il cessera toute activité de judoka. Pendant toutes ces années, il a enseigné et aidé à la création de 6 clubs. C’est naturellement qu’il a reçu la médaille d’or de la Fédération Française de judo. Mais sa vie associative ne s’arrêta pas là. De 1970 à 1976, il est le Président du comité des fêtes du quartier de la gare, à la suite de Louis Visat très malade. De 1982 à 1994, René Schwartz accepte la présidence du club du 3e âge. Il sera encore membre des bureaux de l’Association Etain d’Hier à Aujourd’hui et de la société de chasse. Enfin, René Schwartz fut également conseiller municipal de 1971 à 1977.

Le Club Sportif et Artistique de la Garnison d’Etain, hébergé par le 3ème RHC, propose chaque année plus d’une vingtaines d’activités sportives et culturelles ouvertes aux militaires mais également aux civils.

A l’occasion de cette inauguration, la Municipalité a également souhaité rendre un ultime hommage à Christian MICONI, décédé brutalement le 21 juillet 2003. Adjoint au Maire d’Etain et vice-président de la Communauté de Communes du Pays d’Etain, Christian était chargé des affaires associatives, sportives et culturelles. Il était estimé et respecté de tous, pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa générosité. Il s’était depuis toujours investi dans la vie locale, notamment au niveau du football, des manifestations autour du Téléthon, mais également au sein de la Municipalité qu’il avait rejointe en juin 1995 puis à la vice-présidence de la CODECOM en 1999. Pour cet homme, cet ami qui nous a quittés, et en l’honneur de son dévouement sans limite, la Municipalité a choisi de donner son nom à l’ensemble sportif constitué par le stand de tir de l’Avant Garde Stainoise, le stade municipal et les vestiaires du club de football (USEB) et le bâtiment René Schwartz qui regroupent le Judo-club et Handisport. Christian aurait sans nul doute approuvé la création et le développement d’un site qui compte près de 400 sportifs. Cet ensemble prend donc l’appellation d’ « Espace Sportif Christian Miconi ».

Thierry MINARIE, Adjoint.

Son objectif est de faire découvrir les sites historiques de la Première Guerre mondiale par l’effort mais sans esprit de compétition. Ainsi les amateurs de randonnées pédestres et vététistes arpentent le champ de bataille de Verdun. La plupart des monuments et hauts lieux de la bataille sont ainsi passés en revue par ces sportifs amateurs éclairés qui ont tous les âges.

Le CSAG est devenu un acteur majeur dans la vie de la garnison d’Etain. Il est présent chaque année au forum des associations et à la journée sportive du bois de Tilly (prêt de VTT, de casques et initiation à la course d’orientation). Partenaire du Contrat Educatif Local, il intervient également à l’école primaire d’Etain en proposant chaque semaine une initiation au badminton et au football. Le CSAG Etain met en place chaque année une randonnée « Sur la Trace des Poilus ». Cette manifestation devenue incontournable a rassemblé cette année 500 marcheurs et 250 vététistes.

Pour tout renseignement supplémentaire vous pouvez contacter l’association au 03 29 87 82 61.


ETAIN D’HIER A AUJOURD’HUI L’Association a eu un début d’année 2009 très actif (nous sommes en année civile). Le Bureau de l’Association s’est réuni chaque troisième jeudi du mois au siège pour traiter de questions concernant ses activités. Une permanence est assurée le MERCREDI matin par les Membres délégués aux archives. Nous avons participé aux Journées d’Histoire Régionale les 21 et 22 mars 2009 à Pont-à-Mousson. Notre stand qui présentait dix panneaux sur le thème défini par le Comité d’Histoire Régionale « L’art dans l’architecture » a connu un beau succès. Notre sujet principal était l’art dans la reconstruction après la Grande Guerre. Nous avons pu découvrir les nombreux détails que recèlent nos façades d’habitations, fermes… L’activité principale de l’Association a été l’organisation de notre 26e Exposition dont le titre était “Au Feu les Pompiers – Etain et son Canton” les 30, 31 mai et 1er juin. Comme à l’accoutumée, l’organisation s’est faite en coopération avec les Artistes de la Woëvre. Pour de nombreux visiteurs, ce fut l’occasion d’une promenade dans le temps et la découverte de l’évolution des corps de sapeurs-pompiers du canton d’Etain du 19e siècle à nos jours. L’exposition a été rehaussée par la présentation de matériel ancien et de magnifiques collections de véhicules miniatures d’uniformes et casques. Une partie de cette étude a été présentée du 16 juillet au 30 août dans le hall d’entrée de la Mairie d’Etain. Mais le fait le plus marquant de cette année 2009 est le déménagement de notre Association. En effet, après 18 ans de présence au 6 rue Pasteur, le siège social a été transféré au 18 place Jean-Baptiste Rouillon (anciens locaux du CEMDO) depuis le 1er juillet. Ce déménagement ne fut pas une mince affaire : plus de 50 mètres linéaires de documents (le papier, c’est lourd !), trois vitrines remplies d’objets fragiles, 180 sous-verre, nos grilles et matériel d’exposition, tout le stock de nos ouvrages invendus, les meubles et armoires… mais le plus difficile aura été notre coffre-fort ignifugé qui pèse 600 kg ! (3 heures à lui seul) Je remercie ici vivement tous les membres qui ont participé à tourner cette page de notre Association ainsi que les déménagements Bauchot et Gérald Gramaccioni pour leur aide précieuse. L’Association a également participé au FORUM des Associations organisé par la Municipalité d’Etain le 5 septembre. Cela nous a permis de présenter à tous les Stainois nos activités et nos publications. Pour les Journées du Patrimoine, l’Association va organiser le 20 septembre la visite commentée des vestiges de la commune d’Etain après la Première Guerre Mondiale. Rendez-vous à 14h30 devant l’église. Enfin, nous avons poursuivi nos activités habituelles de recherche, de mise en archives et de mise à la disposition du public des documents historiques sur le Pays d’Etain.

Le Président, Thierry Minarie.

LES ECHOS DE LA WOEVRE - En route vers le n°100 Les Echos de la Woëvre, journal édité par l’Association Intercommunale pour le Développement Culturel, Agricole, Commercial, Artisanal, Industriel et Touristique de la Woëvre, vont entrer dans leur dix-neuvième année. L’année 2009 est une année charnière pour l’avenir de notre journal : nous devons faire des économies pour sa survie. La situation actuelle est très satisfaisante mais nous devons poursuivre nos efforts. Nous remercions donc les annonceurs, les municipalités, le Conseil Général, la Communauté de Communes et les Lecteurs pour leur soutien, sans lequel le Journal ne pourrait vivre. L’intérêt que vous portez aux « Echos » est sa récompense. Nous comptons sur votre soutien. En juin-juillet prochain, le journal portera le n°100. Si les finances nous le permettent, il présentera une rétrospective des faits marquants pour le journal ainsi que pour le canton. Je rappelle qu’il est possible aux personnes qui habitent en dehors de notre canton de s’abonner. Je vous invite à faire connaître ce service peu onéreux autour de vous. Le Directeur de Publication, Thierry Minarie

JOURNEES DU PATRIMOINE 20 septembre 2009 Avant la Grande Guerre, la commune d’Etain était une charmante petite ville avec ses habitations coquettes reconstruites après la Guerre de Trente ans et ses curiosités (la Chambre-en-l’air, les souterrains…) Victime des bombardements d’août 1914 à novembre 1918, elle a complètement changé d’aspect. A l’issue du conflit, on constatera 93% de destruction. Une trentaine d’habitations seulement seront restaurées, principalement situées avenue Prud’homme-Havette. Pour les Journées du Patrimoine, l’Association propose de les faire découvrir aux Stainois, ainsi que les autres vestiges (restes des anciens remparts, anciennes fontaines…) lors d’une visite commentée. Rendez-vous devant l’église d’Etain le 20 SEPTEMBRE 2009 à 14h30.

FELICITATIONS La Municipalité adresse toutes ses félicitations au service technique de la ville pour le bon travail effectué: tontes régulières, embellissement, arrosage régulier, propreté de la cité, services aux associations et interventions diverses pour l’entretien du patrimoine...


DEVELOPPER LE COVOITURAGE Le covoiturage est une solution d’avenir pour conjuguer mobilité et respect de l’environnement. La Région Lorraine lance un plan d’actions destiné à favoriser cette pratique, particulièrement à destination des travailleurs frontaliers. Un portail Internet unique (http:// covoiturage.lorraine.eu) est désormais à disposition de tous ceux qui souhaitent connaître les différentes initiatives de covoiturage sur la Lorraine et le Luxembourg. Un budget d’un million d’euros sera également consacré à la création de parkings de covoiturage pour éviter le stationnement anarchique le long des axes routiers ou des échangeurs. Deux projets qui visent à développer puis à "structurer" cette pratique. Pour ce qui concerne le secteur d’Etain, faites connaitre vos besoins en Mairie.

QUOI DE NEUF !

HORAIRES DE LA DECHETTERIE     

Mardi, de 14h à 17h Mercredi, de 14h à 17h Vendredi, de 14h à 17h Samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h Dimanche de 9h à 13h

 Entreprise MULTISERVICES 12 Place J.B. Rouillon. Monsieur Alain SIRJACQUES vous propose différents services (entretien espaces verts, nettoyage de greniers, travaux de peinture…) Tél: 06.77.33.77.66

NOUVEAU !

 DEPOT VENTE STAINOIS Depuis début mai, tous les particuliers et petits professionnels du Pays d’Etain peuvent déposer à la déchetterie leurs lampes usagées afin qu’elles soient recyclées. Les types d’ampoules acceptés sont : les tubes fluorescents (néon), les fluos-compactes (basse consommation), les sodiums basse et haute pression, les iodures métalliques, à vapeur de mercure, à led, à l’exception des ampoules à filament (ampoules classiques)

Rue de Remoiville Mobilier - Electroménager - Informatique - TV - Hifi … Horaires d’ouverture : du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h Le dimanche de 14h à 19h Pour dépôts ou renseignements : 06.06.46.79.25

 CONTROLE TECHNIQUE STAINOIS : changement de propriétaire. M BEAUCHET Michel remplacera M LOUYOT Michel à partir du 1er octobre 2009. Horaires Lundi - Mardi Mercredi jeudi-Vendredi Samedi

8h00-12h00 7h00-12H00 8h00-12h00 7h00-12h00

13h30-18h00 15H30-18H30 13h30-18h30

Contact téléphonique 03-29-87-27-27

A L’ECOUTE DES HABITANTS Rencontre débat avec la population le RAPPEL VENDREDI 2 OCTOBRE 2009 À 20 heures SALLE DES FETES A cette occasion, vous pourrez découvrir le fonctionnement d’un défibrillateur.

La Municipalité compte sur votre participation

Concernant la hauteur des clôtures et haies aux Clairs Chênes (extrait du PLU) Pour les clôtures chaque immeuble bâti pourra être délimité soit par une haie d'arbustes d'1,50 m de hauteur maxima soit par un muret de 80 cm maximum surmonté d'un grillage, grille, le tout ne devant pas dépasser 1,50 m, et une ou deux portes de même hauteur au plus, placées à l'entrée de chaque immeuble.


CHEMINS RURAUX INTERDITS AUX VEHICULES A MOTEURS Le Maire rappelle que les chemins ruraux sont interdits à la circulation des véhicules à moteurs, à l’exception des engins d’exploitation.

QUADS ET MOTOS INTERDITS A L’INTERIEUR DU BOIS DE TILLY Une circulaire préfectorale reçue en Mairie le 6 mai 2006 rappelle que la circulation des véhicules terrestres à moteur est interdite par la loi, dans les espaces naturels, en dehors des seules voies ouvertes à la circulation publique des véhicules à moteur. En clair, cela signifie que les quads, motos et mobylettes sont interdits dans le bois de Tilly, hormis la circulation sur la route qui traverse le bois communal.

UTILISATION DES TONDEUSES A GAZON ET AUTRES APPAREILS ÉLECTRIQUES OU A MOTEUR Comme chaque année à l’orée de la belle saison, nous rappelons que l’usage de tondeuses et autres appareils électriques ou à moteur fait l’objet d’une réglementation pour le bien-être de tous.

LES DIPLOMES DU BREVET DES COLLEGES 2008 COLLEGE LOUISE MICHEL Accotti Amandine ; Adam Aymeric ; Arnal Justin ; Athenodore Loïc ; Baschirotto Maxime ; Bedestroffer Sophie ; Bertras Anaëlle ; Billy Pauline ; Bonnot Elise; Bourgeois Amélie ; Boutrou Julien ; Brizion Nicolas ; Calay Florian ; Caurla Franck ; Chambrelant Isabelle ; Chocholski Elodie ; Clément Cindy ; Collignon Jérôme ; De Michèle Lindsay ; Dezeure Déborah ; Dulieu JeanLou ; Dumoulin Mathieu ; Fabe Dimitri ; Franc Thibault ; Gardeur Audrey ; Gille Dylan ; Gillet Quentin ; Gilson Arnaud ; Gilson Romane ; Hatier Emerick ; Henry Quentin ; Hilaire Ludovic ; Houpert Anaïs ; Hubert Josselin ; Guy Philippe ; Imhoff Sylver-John ; Jozan Vincent ; Kebaili Robin ; Kircher Brice ; Larmusiaux Pauline ; Le Menn Julien ; Lerouge Mégane ; Lettanie Florian ; Lupu Volodia Eric ; Lux Melaine ; Matias Gaspar Pierre ; Migliore Marina ; Moinaux Raphaël ; Morin Pauline ; Nait Maouche Mathieu ; Pelissier Chloé ; Percheron Marine ; Perrot-Legros Joffrey ; Peygourdi Julia ; Pharizat Mégane ; Poirot Valentin ; Réato Steeve ; Renaud Laëtitia ; Schipper Nathalie ; Schneller Mélody ; Spor Margaux ; Ulrich Elodie ; Urbanowski Amandine ; Vacheron Gautier ; Vanelle Amanda ; Verdun Benoit ; Vijverberg Christian. Nos vives félicitations à tous et nous leur souhaitons la réussite dans la poursuite de leurs études Thierry MINARIE, Adjoint

HORAIRES A RESPECTER

 du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 20h  le samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h  le dimanche et jours fériés de 10h à 12h

FUITES D’EAU Pour tout problème de fuites d’eau et/ou d’assainissement des eaux usées, veuillez vous adresser directement au prestataire Véolia

Horaires issus de l’arrêté préfectoral du 6.07.2000

Tél: 0810 463 463 ou 03/29/86/42/48

BIBLIOTHÈQUE DU CENTRE SOCIAL ET CULTUREL

PERMANENCES EN MAIRIE

Pavillon François Verdun Rue Lataye ETAIN ℡ 03 29 87 24 71

 CIDFF (info sur les droits de la famille… etc) :

HORAIRES

• •

Les lundis et mercredis de 14 h à 17 h Les samedis de 14 h à 16 h

Vous y trouverez : romans adultes en gros caractères, romans enfants et ados, BD adultes et jeunes, albums, livres carton pour les petits, documentaires pour tous, prêt de CD. Carte familiale du centre : 10 € Adhésion bibliothèque : 5€

2ème et 4ème mardi de 9h30 à 11h30

 ARMÉE DE TERRE : 2ème mercredi de 14h à 15h  CPAM : tous les lundis de 13h30 à 15h30  FRANCE MUTUALISTE : 1er et 3ème mardi de 16h à 18h

 DDE : tous les mardis de 9h30 à 12h00  CAUE (conseil en architecture) : uniquement sur rendez-vous au 03 29 87 10 35, à 14h30, les jeudis 15 octobre, 19 novembre et 10 décembre


9 JUILLET 2009 : DEBAT ET VOTE SUR LA POLITIQUE DE MÉMOIRE ET SUR MADINE  Politique de mémoire : avec le groupe des Elus de gauche, Jean PICART est intervenu dans le débat afin de préciser l’approche proposée, à partir d’un vote antérieur favorable du rapport de Serge Barcellini. La Meuse est terre d’histoire, les sites qui témoignent des souffrances de cette terre dans la Grande Guerre sont nombreux et pour plusieurs d’entre eux sont ancrés dans les esprits sur tout le territoire national et bien au-delà. Dans le département, de nombreux acteurs sont engagés sur ce thème, associations, historiens notamment, des collectivités bien sûr. Nous adhérons à cet engagement, pour entretenir la mémoire, mais aussi en terme de développement et de valorisation du territoire ; une politique départementale permettra de coordonner les initiatives, de créer du lien entre les différents sites mémoriels qui concernent l’ensemble du territoire meusien. Pourtant, depuis un an, nous émettons des réserves sur les projets qui nous sont présentés. Une réserve qui se situe d’une part au niveau des engagements financiers au regard des possibilités du budget départemental mais aussi à la mise en œuvre de certains aspects du projet au vu des relations avec les collectivités verdunoises, Verdun et ses champs de bataille resteront au cœur de cette politique, tant par leur importance historique que par la notoriété planétaire acquise par la Ville. Nous regrettons et dénonçons cette situation conflictuelle qui donne une image divisée de la Meuse sur un thème qui devrait la rassembler. Dans ce bras de fer, les analyses et positionnements d’Arsène Lux nous apparaissent particulièrement rigides et difficilement compatibles avec une approche départementale que nous soutenons. Quoi qu’il en soit, les propositions qui sont faites aujourd’hui vont dans le sens que nous attentions : - d’abord le Centre Mondial de la Paix et des Droits de l’Homme dont nous avions vivement critiqué la condamnation dans le rapport de juillet 2008 est maintenant conforté ; nous aurions aimé cependant une référence à « Verdun, Capitale de la Paix », image qui concourt également à la notoriété du site. - ensuite le projet de mise en œuvre est revu dans des conditions financières et avec un montage qui nous apparaît supportable pour les finances départementales. Il nous reste à vérifier la rédaction du passage amendé concernant le Centre d’interprétation, retiré en commission à notre demande des décisions actées de ce rapport et devant être présenté comme un dossier complémentaire à travailler. Vote du rapport : unanimité moins une voix contre.  Madine : proposition du groupe des Elus de Gauche Voici deux ans, la majorité du Conseil Général a refusé la main tendue par la Région pour qu’un véritable projet de développement sur Madine puisse enfin démarrer. Depuis, de tergiversations en nouvelles études en passant par les changements de direction, rien ne s’est passé, sinon que le budget départemental engloutit sur le site 1,5 M €/an. Enfin aujourd’hui, vous nous proposez quelque chose de nouveau.

La Région Lorraine a acté dans sa délibération du 19 juin dernier un partenariat fort qui va dans le sens que nous souhaitons : - une aide de 50% pour une 1ère tranche (du jamais vu dans l’histoire du site) à 14,6 M €, - l’identification d’un pôle Madine-Chambley ; la Région Lorraine est en passe de gagner son défi de faire vivre le site de Chambley contrairement aux doutes exprimés ici au sein de votre majorité…, une chance pour Madine qu’il faut saisir. - enfin, la question de la gouvernance. Pour que l’évolution soit réelle, il est indispensable de sortir de la gouvernance meuso-meusienne du Syndicat Mixte de Madine. La délibération évoque cette question. Vous écrivez : « Plusieurs hypothèses de structuration juridique sont actuellement à l’étude, y compris le cas échéant, dans le cadre d’une évolution du syndicat mixte actuel ». Nous avons besoin, pour adhérer au projet de précisions et de garanties sur ce point : quelle évolution et quel calendrier ? Vous avez évoqué dans vos délibérations le GIP, nous attendons des précisions. Enfin vous aviez en son temps, créé une commission sur le développement de Madine ; elle ne s’est réunie qu’une fois, voici bientôt 2 ans. Nous demandons, sous cette forme ou une autre, avoir accès à l’information et à la réflexion sur le développement du projet. Nous souhaitons une régionalisation du site, non par choix politicien, mais parce que le département n’a pas les capacités financières de porter un tel développement. L’évolution qui nous est proposée dans cette délibération et nous amène à être collectivement en mesure d’adhérer au projet.

TAXE PROFESSIONNELLE : À qui profitera la réforme ? Dans l’état actuel du projet, tel qu’il a été soumis aux associations d’élus locaux, peut-on deviner les gagnants et les perdants de la future contribution des entreprises ? Du côté des contribuables, les industriels se réjouiront : les machines seront détaxées et la part foncière serait réduite pour les industries. Ces avantages étaient réclamés depuis longtemps par les syndicats patronaux. Les activités de commerce et de service n’ont aucun bénéfice à attendre de la réforme. Du côté des collectivités locales, l’avenir est ambigu. Le remplacement de la taxe sur les équipements des entreprises par un impôt sur la valeur ajoutée divisera par deux la recette fiscale globale. Le gouvernement s’engage à compenser les pertes en affectant aux collectivités locales le produit d’autres taxes comme la taxe sur les conventions d’assurance et la taxe sur les surfaces commerciales. Ce système de compensation n’est qu’à moitié rassurant: il n’est pas une garantie à long terme, équivalente aux rentrées stables de la taxe professionnelle. Plus troublante encore est l’incertitude de la distribution des compensations entre les niveaux locaux. Le gouvernement ne dit pas comment les ressources seront affectées entre les communes, communautés et départements. L’autonomie des communes va-t-elle en souffrir ? C’est envisageable puisque le gouvernement préfère les communautés. L’impression d’ensemble qui se dégage de ce projet (encore imprécis) est qu’il donne un tour de vis supplémentaire restreignant l’autonomie des élus locaux. L’objectif avoué de la réforme fiscale est l’aide aux industries ; l’objectif caché est la centralisation. La Lettre du Maire


 Où passe votre argent … Alors qu’il existe 2 parkings tout neufs à proximité immédiate du complexe « La Halle », la ville d’Etain a entrepris la modification des trottoirs face à l’entrée du bâtiment pour créer un « arrêt minute ». Etait-ce vraiment indispensable ? Coût de l’opération : 15 000 €. Suite au transfert de l’école de musique, une partie des locaux de l’ancienne école a été attribuée à « Etain d'Hier à Aujourd’hui». L’autre partie sera destinée à des salles de réunions accueillant des permanences et nécessitera donc l’installation d’un élévateur pour personne à mobilité réduite, comme le veut la loi. Coût de l’opération : 17 500 €. N’était-il pas plus judicieux d’utiliser des locaux de plain-pied comme la salle Handisport, située tout à côté, qui va se libérer prochainement quand l’association prendra possession de ses nouveaux locaux, près du stade.

Bien entendu, nous n’avons pas voté ces investissements !

 Développement durable et économies Eau : Jusqu’en 2008, l’eau consommée par les communes était gratuite. Désormais, une loi et son décret d’application instaurent la facturation et le règlement de cette consommation. Quelles mesures M. le Maire a-t-il prises pour pallier au mieux à cette charge supplémentaire ? Réponse : augmenter les impôts, dès 2007 (voir débat d’orientations budgétaires du 02/02/07), alors que l’eau ne sera payable qu’à partir de 2009. Une anticipation préjudiciable aux Stainois. Plutôt que de recourir à une augmentation systématique des impôts, ne vaudrait-il pas mieux réfléchir sur les pratiques susceptibles de diminuer la consommation communale ? Récupérer l’eau de pluie, utiliser l’eau du puits de l’ancien lavoir, remettre éventuellement en service le puits de l’ancienne laiterie Sélecta et mettre en place un fleurissement nécessitant moins d’arrosage semblent, par exemple, de bonnes pistes à explorer. Energie solaire : Nous avons toujours demandé que tous les panneaux indicateurs de vitesse soient à énergie solaire. Ceci était refusé au motif que leur prix était supérieur au prix des panneaux électriques, paraît-il à faible consommation. Suite à un orage, la carte électronique du panneau électrique de l’Avenue de Gaulle a été détériorée. Les prochaines implantations, Avenue du 8ème BCP, seront donc à énergie solaire, non sensibles au risque électrique. Dommage que nous n’ayons pas été entendus plus tôt !

 Environnement



Démocratie, suite…

Comme nous l’avions suggéré en 2008, graines de paysage a fait son apparition sur notre commune. En faire profiter la future zone artisanale aurait contribué à rendre l’entrée de la ville plus agréable. Centre ville : La fontaine sous le cèdre dormant N’a pas encore trouvé le prince charmant Qui la sortirait de son engourdissement. Point n’a pu le passant Profiter de son rafraîchissement. Dommage par ces temps de canicule !

L’opposition n’est pas dupe ! En écho à nos protestations, M. le Maire convoque les 27 membres du Conseil Municipal à une réunion de l’ensemble des commissions, en salle du Conseil, le 24 juin, à 20 heures. Toujours pas de travail de fond en commissions ! Inefficacité assurée et parodie de démocratie.

Le 28 août 2009 Les élus de l'opposition


NAISSANCES

SEPTEMBRE 2009

• • •

Samedi 19 & Dim. 20 Samedi 19 Samedi 26 & Dim. 27

Journées du Patrimoine Assemblée Générale de l’Avant-Garde Stainoise

Stand de tir

Fête paroissiale St Michel

OCTOBRE 2009

• • • • •

Dimanche 11

Repas des Aînés

Salle des Fêtes

Vendredi 16

Assemblée Générale Oxygène

Salle Oxygène

Samedi 17

Réunion calendrier des Fêtes Tarot

Salle Brasse Focosi Centre Social

Samedi 24

Bal Folk par le Centre Social

Salle des Fêtes

Vendredi 30

Don du Sang 15h30 - 19h

Salle des Fêtes

∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗

BEAUCHET Théo Paul Michel le 7 mai à VERDUN ROGER Emma le 19 mai à VERDUN GILLET Rose le 20 mai à VERDUN GERARD Loane le 28 mai à VERDUN SALVAGGIO Olivia le 31 mai à BRIEY KERMOUCHE Mahdi le 31 mai à NANCY DE ARAUJO Nicolas le 19 juin à THIONVILLE EVERARD Théo Martial René le 29 juin à NANCY RENEL- -DELL’ACQUA Théo le 2 juillet à VERDUN LAMBOTTIN Elouann Yaël le 15 juillet à VERDUN SCHREINER Rafaël le 22 juillet à VERDUN VOLANTE Océane le 12 août à BRIEY RAMADANOSKI Sasha Alain Jean-Louis le 18 août à VERDUN ∗ DE GRAZIA Lizia Marie Marcelline le 27 août à VERDUN

MARIAGES

NOVEMBRE 2009

• • • • • • • •

Vendredi 6

Assemblée Générale Gymnastique volontaire

Mercredi 11

Cérémonie

Salle Druilhet

Du jeudi 12 au Samedi 14

Bourse aux jouets

Vendredi 13

Assemblée Générale du CEMDO Complexe Culturel

Dimanche 15

Collecte nationale du Secours catholique

Salle Brasse Focosi

Samedi 21

Soirée Beaujolais par l’USEB

Salle des Fêtes

Dimanche 22

Sainte Cécile

Salon Honneur et Salle Brasse Focosi

Samedi 28

Concours de tarot

Centre Social

∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗

KLOPOCKI Cyril / MARINHO Sonia le 13 juin JOLLOIS Christophe / LAMATAKI Kapeliela le 27 juin BENDELE Cyril / FEBVET Marie-Ange le 11 juillet LABROUSSE Tony / ROVELLO Virginie le 11 juillet REALE Boris / VARIN Christelle le 18 juillet PIERRON Guillaume / CHOQUET Laetitia le 25 juillet MASSIN Arnaud / DIVERSY Sylvaine le 1er août SCHMITT Alain / BAUCHET Séverine le 8 août EBERHART Thierry / HUMBERT Delphine le 29 août DROZAK Christophe / ZIMMERMANN Christelle le 29 août

DECEMBRE 2009

• • • • •

DECES

Vendredi 4 & Samedi 5

Téléthon

Samedi 5

St Nicolas

Dimanche 6

Ste Barbe

Jeudi 17

Plasmaphérèse 8h30 - 11h30

Salle des Fêtes

Dimanche 20

Concert du CEMDO

Salle des fêtes ou Complexe

Jeudi 31

Repas de la St Sylvestre Organisé par la Pétanque

Salle des Fêtes Salle Brasse Focosi Gymnase Salon d’Honneur

Salle des Fêtes

∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗

HELAS François-Denis le 16 mai à VANDOEUVRE DOLADILLE Jean le 20 mai à ETAIN KERMOUCHE Mahdi le 1er juin à NANCY SAINT-VANNES/LAMBERT Solange le 9 juin à ETAIN MAJ/KARCZEWSKI Marianna le 21 juin à VERDUN POTT André le 12 juillet à VERDUN AUDIDIER Muriel le 22 juillet à VANDOEUVRE PARENTIN Norbert le 16 août à ETAIN CLAUDE/ZUPANCIC Maria le 18 août à ETAIN KOWALSKI Dominique le 21 août à ETAIN


Gala de la Gym Volontaire le 21 juin à la salle des fêtes

Visite du CMJ le 30 juin au Tribunal de Verdun puis à l’expo Maginot

Le 10 juillet, le monument allemand du Bois de Tilly était redressé avec l’aide de bénévoles d’Etain et Düppenweiler

Une fête nationale pluvieuse cette année et qui a nécessité le report du feu d’artifice au 15 août.

Récompenses au concours annuel de tir de l’Avant-Garde Stainoise, le 14 juillet

Cérémonie du souvenir le 30.08.2009 : pour la première fois, 3 jeunes représentent les forces de la libération d’Etain


Mentions Légales : Directeur de publication : Jean PICART, Responsable communication : Thierry MINARIE Frappe, mise en page et édition par les services municipaux Articles publiés sous la responsabilité de leurs auteurs

Mairie d’ETAIN Place J.Baptiste Rouillon, BP32, 55400 ETAIN ℡ 03.29.87.10.35 -  03.29.87.17.02  mairie@ville-etain.fr Internet : www.ville-etain.fr

Vivre à Etain, magazine d'information municipale  

n°45 - Septembre 2009

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you