Issuu on Google+

VIVRE A ETAIN

Magazine d’informations municipales

Visite d’une classe du Lycée du François de la Martinique le 3.04.2009

Avril 2009 - No43 E.mail : mairie @ville-etain.fr Internet : www.ville-etain.fr


Spectacle marquant la fin de la saison hivernale pour la section locale des Restos du Cœur d’Etain Le 5.04.2009 à la salle des fêtes

05.04.2009 : Etain et l’USEB accueillaient la finale districale des benjamins. 16 équipes, 160 enfants. A gauche, les finalistes : Bar le Duc (n°1 - en rouge) et Etain (n°2 - en bleu)


BUDGET MUNICIPAL : PLUS D’INVESTISSEMENTS POUR DONNER PLUS DE TRAVAIL AUX ENTREPRISES Le budget de la Ville a été adopté par le Conseil Municipal le 18 mars.

 Réfection de la conduite d’eau potable de

l’allée Musset et d’une fraction du grand Breuil  Construction d’un nouveau lotissement rue du Colonel Autun.

Par rapport au débat d’orientation budgétaire, il s’agit d’un budget volontariste visant à soutenir l’activ ité des entreprises aujourd’hui malmenées par la crise économique et sociale, conséquence d’un capitalisme exacerbé qui a conduit les banques, au nom de la libre circulation des capitaux, à faire « joujou » avec les surprimes pour un maximum de profits. Nous supportons tous les conséquences de la crise.

A noter que l’ensemble des travaux proposés et retenus n’a fait l’objet d’aucune remarque majeure de la part des membres du Conseil Municipal hormis le nouveau panneau lumineux qui a suscité des avis divergents. Après des négociations avec Véolia, la Ville va également devoir payer en 2009 l’eau jusqu’alors gratuite pour les bâtiments communaux, conséquence de la loi sur l’eau de décembre 2006.

Jusqu’alors, la TVA payée par les communes sur leurs dépenses d’investissement n’était remboursée que partiellement et deux ans plus tard (TVA 19,6 % : remboursement 15,482 %).

La fiscalité locale augmente de 1,5 %, conséquence de la décentralisation et de la diminution des aides du département aux communes mais aussi de l’inflation. Cette hausse représente une recette supplémentaire de 16 000 € sur un budget de fonctionnement de 1,8 millions d’euros avec de nombreux travaux dans la Ville.

Aujourd’hui, avec l’engagement d’un effort supplémentaire sur les investissements, l’Etat nous permettra de percevoir en 2009 la TVA payée en 2008 mais surtout de retoucher désormais cette TVA l’année suivante au lieu de deux ans plus tard.

Rien que pour la part des impôts destinés à la Ville et pour un T4 de 84 m², le foncier bâti augmentera de 5 euros.

Les principaux travaux prévus sont les suivants :  Finition du bâtiment commun à Handisport et au Judo  Requalification de la rue de Morteau et de la place des Fusillés  Rénovation de la toiture de l’église  Installation de radars indicateurs de vitesse rue du 3ème RHC et rue du Colonel Autun  Nouveau matériel de tonte pour le service technique  Financement des travaux d’amélioration de la place de la gare  Réfection et construction de deux trottoirs, l’un rue Nouvelle, l’autre à la hauteur du lotissement le Moulin, route de Damvillers

La Municipalité est bien consciente que cette modeste augmentation va s’ajouter à d’autres, dans une période où le chômage s’accroît dans des proportions inquiétantes, sans oublier le pouvoir d’achat des familles qui malheureusement est plus particulièrement malmené que jamais.

Jean PICART Maire

♦ Rubrique adjoints ................................................. 02

♦ Echos du conseil général........................................ 16

♦ Conseil municipal.................................................. 06

♦ Environnement .................................................... 18

♦ Associations......................................................... 08

♦ L’Autre Vision pour ETAIN...................................... 19

♦ Vie pratique......................................................... 14

♦ Calendrier des fêtes, Etat Civil................................. 20 1


L’ALERTE A UX POPULA TIONS STAINOISES LES SYSTÈMES D’ALERTE

LE SIGNAL NATIONAL PARTOUT EN FRANCE

L’alerte a pour objet d’informer la population de l’imminence d’une situation mettant en jeu sa sécurité et permet de prendre immédiatement les mesures de protection.

D’ALERTE

: IDENTIQUE

⇒ DÉBUT DE L’ALERTE : Trois séquences d’une minute et 41 secondes séparées par un silence. Le son est modulé, montant et descendant.

Elle inclut la vigilance, c'est-à-dire la mise à disposition permanente d’informations destinées à prévenir ou signaler certains risques naturels ou technologiques (vigilance météo, vigilance crue…).

ATTENTION, NE LES CONFONDEZ PAS avec le signal d’essai des sirènes du 1 er mercredi de chaque mois à midi (une minute 41 seulement).

MESURES EXISTA NTES A ETAIN

⇒ FIN DE L’ALERTE : Il n’y a p lus de danger : la sirène émet un signal continu d’une durée de 30 secondes.

Actuellement, le système d’alerte comporte une sirène du Réseau National d’Alerte (RNA) située en toiture de la Mairie.

AU SIGNAL QUE FAUT-IL FAIRE ?

Cette sirène peut être déclenchée manuellement par le Maire mais le P réfet peut au ssi déc lenche r automatiquement l’ensemble des sirènes de son département.

⇒ Mettez vous IMMÉDIATEMENT à l’abri du danger. En cas général :

⇒ Rejoignez sans délai un local clos. ⇒ Arrêtez climatisation, chauffage et ventilation. ⇒ Portez vous à l’écoute de la radio ou regardez la

DEUX SIRÈNES COMMUNALES Afin que l’alerte soit audible en tout point du territoire communal, deux sirènes sont implantées : l’une sur le château d’eau des Clairs Chênes, l’autre à la zone industrielle. Les sirènes communales sont propres à certaines communes. Le déclenchement se fait manuellement sur ordre du Maire.

télévision. Dans quelques cas spécifiques (inondation brutale…), rejoignez un lieu sûr, c'est-à-dire non exposé au phénomène. CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE

ENSEMBLE MOBILE D’ALERTE

⇒ Rester dans un véhicule.

Le système d’alerte est complété par un ensemble mobile d’alerte. Constit ué de hauts parleurs embarqués sur véhicule communal, il permet d’émettre un signal sonore ou la diffusion d’un message d’alerte.

LE DICRIM D’ETAIN Le premier Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) est librement consultable en Mairie avec possibilité d’en obtenir un exemplaire ou sur le site internet www.ville-etain.fr.

Ce système est très utilisé pour prévenir une partie de la population concernée en indiquant notamment les risques, mais aussi les mesures à prendre.

UNE RÉUNION D’ INFORMA TION UTILE Une réunion des Maires s’est tenue au 3 ème RHC le 30 janvier 2009, à laquelle assistait bien évidemment Jean PICART, Maire d’ETAIN. Un tour d’horizon détaillé du régiment a été présenté par le Colonel BOUILLAUD, commandant le 3 ème RHC. D’importants travaux d’investissements sont en cours à hauteur de 2 à 3 millions d’euros (2009-2010) et concernent l’alimentation en eau potable et les chaufferies. La base de défense devrait être créée en 2011. Quelques éléments d’information :

2

Effectifs : 1 174 militaires dont 105 officiers et 485 sousofficiers

Matériel : 55 appareils, 8 000 heures de vol par an

Piste : 1 750 mètres. Elle doit être homologuée en juin 2009.

485 hectares.

Population : 475 couples, 637 enfants dont 432 en Meuse, 212 propriétaires .


QUEL EST LE BILA N FINA NCIER DE SERVA ?

A VENDRE

Rappelons que la Communauté de Communes a racheté les bâtiments SERVA en 2001, après une large consult ation et l’accord des délégués communautaires.

AU LOTISSEMENT « LE VIEUX MOULIN » (accès par la route de Damv illers)

On nous pose la question : « Quel est le bilan financier à ce jour ? »

3 parcelles viabilisées au pr ix de 38 € TTC le m²

⇒ DÉPENSES : acquisition, taxes foncières, assurances : 167 084 €.

⇒ RECETTES : vente de la maison, loyers de SERVA,

entre 750 et 1 100 m²

refacturation de la taxe foncière : 170 740 €.

PLA N CONSULTA BLE EN MAIRIE

Le bâtiment doit être rasé car il est impossible d’y installer un artisan pour cause de nombreuses mises aux normes obligatoires et du nouveau Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.).

LES IMPÔTS LOCA UX A UGMENTENT

La démolition sera prise en charge par l’EPFL dans le cadre du contrat de plan Etat-Région.

Les charges de la décentralisation pèsent sur les départements (voir page 16 rubrique Conseil Général) et davantage sur le département de la Meuse qui n’a que 192 000 habitants avec un vaste territoire.

Ensuite, quelques parcelles à lotir seront vendues (à définir). Donc le bilan financier est positif. Rappelons que les douze salariés de SERVA ont été repris par une entreprise de DAMVILLERS.

Si on compare la Meuse avec les départements de Meurthe-et-Moselle et de Moselle, sa superficie est quasiment identique, avec cinq ou six fois moins d’habitants. D’où l’augmentation des impôts locaux.

NOUVEA U LOTISSEMENT COMMUNA L EN 2009 (chemin de Riévillers)

En 2009, pour un type F4 de 84 m², l’imposition supplémentaire au tit re du foncier bâti sera de :

La commune entreprend la réalisation d'un nouveau lotissement de 16 parcelles allant de 750m² à 1895m² à proximité du centre ville, d'une zone artisanale et commerciale à venir, et offrant un accès piéton sécurisé au quartier scolaire.

• • •

+ 14 € pour le Département + 5 € pour la Ville d’ETAIN + 7 € pour la Codecom

Du fait de la décentralisation, des charges nouvelles sont transférées sur les Codecom, avec moins de subventions départementales pour les communes. Taux Codecom et taux Ville + 1,5 %.

Ces terrains se situent entre le chemin de Riévillers et la rue du Colonel Autun.

De plus, pour la première fois cette année, la Commune d’ETAIN va devoir payer l’eau et l’assainissement jusqu’alors gratuite dans les bâtiments municipaux.

Entièrement viabilisés, ils seront commercialisés vers fin 2009-début 2010 à un prix qui sera voisin de 45 € le m².

De plus, encore, comme les familles, la Ville et la CODECOM sont confrontés à l’augmentation des prix.

Si vous êtes intéressés par la réservation d’une parcelle, ou pour tout renseignement, adressez vous en Mairie au 03 29 87 10 35.

POUR LES NOUVEA UX HA BITA NTS Vous venez de vous installer dans la commune d’ETAIN depuis septembre 2008, vous voulez la découvrir et en savoir p lus, vous souhaitez rencontrer les élus qui vous dévoileront leurs actions, Une « SOIREE D’ACCUEIL DES NOUVEAUX STAINOIS » est organisée le SAMEDI 5 SEPTEMBRE 2009 par la Municipalité. Dès aujourd’hui, inscrivez-vous en Mairie. STAINOISES et STAINOIS, si vous avez des nouveaux voisins, n’hésitez pas à leur en parler. Thierry MINARIE, Adjoint

3


LE SAVIEZ-VOUS ?

LE BUDGET 2009

⇒ Les travaux de construction d’un bâtiment

Le 18 mars, le Conseil Municipal a voté le budget prévisionnel de l’année 2009.

industriel pour Care Packaging ont commencé. BMD emballages et ses 12 emplois étaient confrontés à d’énormes difficultés financières. Grâce au dynamisme et au volontarisme du chef d’entreprise repreneur, Monsieur PHILIPPI, BMD emballages est sauvé. Care Packaging est porteur de nouveaux emplois. En dix huit mois, le chiffre d’affaires de Care Packaging est passé de 1 million à 2,4 millions d’euros. Le CA 2009 est évalué à 2,9 millions d’euros. Cette construction permet à l’entreprise d’obtenir le soutien des banques pour financer le renouvellement du parc machine, afin d’améliorer la productivité et la qualité de sa production et de s’adapter à un marché concurrentiel. Objectif : 20 emplois.

Grâce à une gestion rigoureuse des dépenses de fonctionnement, nous avons pu dégager un excédent d’un peu plus de 405 000 € ce qui permet d’accroît re l’autofinancement des projets d’investissements 2009 sans alourdir l’endettement de la commune et de compenser le retard pris par l’Etat, le Conseil Général et la Région dans le versement des subventions sur les travaux 2008. Le budget 2009 se présente de la manière suivante :

Dépenses de fonctionnement

⇒ Le commerce : le constat de la Chambre de Commerce est clair ; notre commerce subit une évasion commerciale comme tous les bourgs centres de notre importance, d’où la volonté déterminée de la CODECOM d’enrayer cette mauvaise réalité grâce à la création de la ZAC de 10 hectares, ce qui répond aux intérêts des consommateurs et procurera des recettes supplémentaires pour nos collectivités. Elle est porteuse d’emplois nouveaux. Il est du devoir des élus de limiter l’évasion commerciale et d’attirer une clientèle extérieure. Le maître d’œuvre est choisi. Les travaux de construction se dérouleront durant l’été 2009.

⇒ Le centre culturel, touristique et économique : L’investissement global est contenu dans les limites initiales avec d’importantes subventions de nos partenaires à hauteur de 75 %. Entre autres activités culturelles d’attractivité du territoire, la fonction touristique a pour but d’améliorer le nombre de visites de l’usine Petitcollin et, en retour, de conforter l’activité de l’entreprise grâce à la vente de poupées et baigneurs. De plus, des bureaux provisoires sont réservés aux entreprises désireuses de s’installer sur la zone industrielle.

Recettes de fonctionnement

⇒ L’endettement de nos collectivités : nous sommes au dessous des ratios des collectivités de même importance. L’endettement de la Communauté de Communes est de 176 € par habitant, celui de la Ville d’ETAIN est de 443 € par habitant au 31/12/2008. Ratio des villes comparables, 838 € par habitant (source trésor 2007). Pour mémoire, l’encours de la dette du Conseil Général est de 1 000 € par habitant !

Les principaux travaux d’investissement en 2009 :

• la construction du local judo / handisport sera achevée (713 000 € TTC, subventions à 80%),

• la seconde tranche des travaux de requalification

⇒ Envir onnement durable : les deux bâtiments en cours de finition (complexe culturel et local Judo-Handisport) ont été initiés voici quatre ou cinq ans, bien avant le « Grenelle de l’environnement ». Le code des marchés publics ne permet aucune modification d’importance après appels d’offres. Néanmoins, je tiens à vous préciser que ces deux constr uctions sont à + 15 % en matière d’isolation thermique, par rappor t aux normes 2005, tout près des nouvelles normes qui devraient être définies en 2010.

• • •

• •

Jean PICART

4

urbaine (rue de Morteau - place des Fusillés) seront engagés cette années et terminés sur 2010 (895 000 € TTC, subventions à 50% maxi) la toiture principale de l’Eglise Saint Martin sera rénovée (90 000 € TTC, subventions à 80%) de nouveaux radars seront installés (19 000 € TTC), les trottoirs de la rue Nouvelle et de la route de Damvillers (devant le lotissement u Moulin) seront réalisés pour 80 000 € TTC, un chemin de traverse du Parc Paul Thiéry sera créé (12 000 € TTC) un micro tracteur multifonctions sera acheté pour les services de la Ville (34 000 € TTC)


DE LA POUDREUSE DA NS LES VOSGES ! EH OUI…

TOUCHE PAS A MA RIVIÈRE ! Le Maire tient à rappeler aux réglementation qui leur est imposée collectivités : toute intervention sur les rivières est interdite. Elle est soumise à et à l’avis de la Police des Eaux.

Depuis 2 ans, nous n’étions pas retournés au LISPACH, faute de neige. Le jeudi 19 février fut une journée exceptionnelle, soleil et neige étaient au rendez-vous pour les 38 jeunes du canton.

habit ants la ainsi qu’aux ruisseaux et la loi sur l’eau

Il faut savoir, de plus, que la compétence hydraulique relève de la Communauté de Communes et d’elle seule.

En effet, une sortie était conjointement organisée par la Ville et la CODECOM afin de faire découvrir les sports de glisse. Tous ces jeunes non expérimentés ont pu choisir et essayer le ski de fond, les raquettes et la luge en fin de journée.

Dans ce cadre, textes législatifs obligent, la Communauté de Communes est dans l’obligation de procéder à une nouvelle étude sur l’Orne et ses berges dès lors qu’elle souhaite définir un nouveau programme triennal d’entretien et de restauration de l’Orne subventionné à 90 % par nos partenaires.

Un grand merci à nos partenaires financiers, aux animateurs et à Jérémy qui avait préparé cette mémorable journée.

Le Maire, Président de la Communauté de Communes, a demandé d’inclure les questions suivantes dans l’étude en cours :

⇒ La création d’un ouvrage de décharge sous le pont de Anne-Marie BEAUCHET, Adjointe Jeunesse

l’autoroute A4 à PARFRONDRUPT, afin d’éviter les inondations dans ce secteur. ⇒ Des mesures appropriées dans le lit de la rivière depuis le pont sur l’Orne de la RD 603 jusqu’à la baignade. ⇒ L’amélioration du bassin de filtration situé en amont de la baignade municipale. Les travaux d’amélioration devraient pouvoir être autorisés en 2010.

A PROPOS DE L’ OTSI Il est évident que le Maire proposera, en fonction des conclusions de l’étude, de débuter les travaux en 2010 par l’amélioration de la baignade municipale.

Le nouveau dispositif Tourisme adopté par les délégués communautaires de la CODECOM a été présenté au Conseil d’Administration de l’OTSI, dans le cadre de l’ouverture prochaine du centre cult urel, touristique et économique en novembre dernier.

Conclusion : il est interdit à la Ville d’intervenir aujourd’hui sur la baignade, sans oublier que ces travaux seront subventionnés à 90 %, après étude uniquement.

Il était proposé le maintien de l’OTSI et la création d’un comité de pilotage comprenant des délégués de l’OTSI, du CEMDO et des Elus, animé par Catherine KETTERER, agent de développement cult urel et touristique de la CODECOM. Les membres du CA de l’OTSI ont démissionné de l’Office le 4 mars 2009 alors qu’ils pouvaient conserver une indépendance associative de projets et d’actions. Tel n’est pas leur choix, ce que regrettent sincèrement les 5 membres de droit de l’office. Rappelons que le nouveau dispositif a entre autres, pour objectif essentiel, d’augmenter le nombre de visites de l’usine Petit collin afin de conforter l’activité grâce à la vente de poupées et baigneurs et de valoriser notre territoire.

UNE PERMA NENCE DES IMPÔTS A URA LIEU EN MA IRIE D’ ETA IN

En 2007 et 2008, le nombre de visites (2 600) est en diminution de 40 % par rapport à 2006.

Afin de vous aider à compléter votre déclaration

A noter que la fréquentation moyenne des sites touristiques meusiens a baissé de 15 % en 2008.

La date n’étant pas encore déterminée Celle-ci vous sera communiquée par voie de presse, par affichage en Mairie et sur le site internet.

Jean PICART

5


Ces dépenses seront financées notamment par les ressources propres de la commune, le remboursement de TVA sur les travaux 2007, mais aussi, et c’est une n ou ve auté issu e de s d ispo sit ifs de re lan ce gouvernementaux, du remboursement de la TVA sur les travaux 2008, des subventions d’équipement en provenance de l’État, de la Région et du Département, ainsi qu’un emprunt d’un montant maximum de 250 000 €, dont le montant sera ajusté en fonction des travaux retenus. Il faut d’ailleurs noter à ce sujet que l’endettement par habitant, de 443 € au 31/12/2008 augmenterait de 28 € pour un emprunt de 250 000 €, ce qui reste bien en deçà la dette par habitant de communes comparables (838€ en 2007).

COMPTE- RENDU DU MARDI 3 FEVRIER 2009

DEBAT D’ORIENTATIONS BUDGETAIRES Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal que conjoncture actuelle et contexte de crise obligent à la rigueur dans la tenue de nos budgets Les budgets 2009 seront sans doute un peu serrés. En effet, les aides financières de nos partenaires seront revues à la baisse notamment en raison des conséquences de la décentralisation, et les compensations de l’État pour les exonérations de fiscalité directe locale seront également moindres (-15% à -25% annoncés). En parallèle, nous devons faire face à certaines dépenses obligatoires qui augmentent régulièrement comme les carburants et autres énergies, les différents coûts d’entretien des bâtiments communaux et de la voirie, ainsi que les glissements de carrières des agents municipaux.

Enfin, pour ce qui concerne le budget Eaux Assainissement, les travaux de construction du réseau d’assain issement et d’eau potable rue Maginot se sont achevés avec quelques problèmes qui seront solutionnés au cours du 1 er semestre. Pour 2009, seule la conduite d’eau Allée Musset et d’une fraction de l’Avenue du Grand Breuil sera renforcée.

L’excédent de fonctionnement 2008 s’élève à 405 678.84 € (chiffre confirmé par le Trésor) que Monsieur le Maire propose d’affecter en totalité en Investissement. Avec un recours raisonnable à l’emprunt et compatible avec l’endettement maîtrisé de la collectivité, une hausse modérée de la fiscalité (+1.5%) et la vente de certains terrains communaux, en particulier celui cédé à la Communauté de Communes et destiné à la création de la future zone artisanale et commerciale, nous allons pouvoir engager quelques investissements nouveaux en 2009 qui ne seront toutefois pas ceux qui étaient initialement prévus et annoncés.

2009 marquera également la mise en chantier d’une nouvelle extension urbaine de la commune sur le chemin de Riévillers, au moyen d’une opération appelée PVR, participation pour voirie et réseau, permettant le cofinancement privé de travaux publics. A terme, ce sera environ 35 parcelles à bâtir qui seront livrées sur ce secteur proche des écoles. Aucune remarque majeure n’a été formulée à l’encontre des propositions de Monsieur le Maire, le DOB ne donnant pas lieu à un vote. FIXE A L’UNA NIMITE le prix des vacations funéraires à 20 € à compter de ce jour pour les seules opérations funéraires listées ci-dessous :

Ainsi, la réalisation de la seconde tranche de requalification urbaine du centre ville concernant la rue de Morteau, la place des Fusillés et la rue de Metz, sera finalement réalisée sur 2 exercices comptables (report en 2010 du tronçon rue de Metz) en raison de subventions quasi inexistantes et avec un choix de matériaux sans doute plus modeste. Nous devrons engager une rénovation importante de la toiture de l’église, implanter de nouveaux radars de vitesse avenue du 3° RHC et rue du Colonel Autun et remplacer du gros matériel d’espaces verts au service technique.

• •

Surveillance de la fermeture du cercueil, lorsque le corps est transporté hors de la commune de décès ou de dépôt ; Surveillance des opérations de crémation ; Surveillance des opérations d’exhumation, de réinhumation et de translation de corps.

EMET A L’UNA NIMITE un avis favorab le à l’adhésion de 26 nouvelles communes à la FUCLEM et donne tous pouvoirs au Maire pour accomplir toutes les formalités se rapportant à la délibération.

En ce qui concerne les travaux déjà engagés en 2008, nous devons terminer le local Judo / Handisport rue du Stade, avec une livraison prévue à l’été, financer les travaux d’aménagement de la place de la Gare quasiment terminés, et solder les travaux de création de la voie verte route de Damvillers (volet paysager).

COMPLETE A L’UNA NIM ITE la délibération en date du 14.03.1995 relative aux durées d’amortissement des biens acquis par la commune.

L’enveloppe globale des investissements dépasse les 1.4 millions d’euros, à laquelle il convient de rajouter le remboursement du capital des emprunts (140 000 €) et la reprise du déficit 2008 soit 616 677.91 € dont le montant s’explique par la vente non concrétisée en 2008 de différents terrains (ZAC, ensemble place du Bosquet…) ainsi que de nombreuses subventions demandées mais non versées au 31.12.2008

6


caniveaux sur RD), du GIP Objectif Meuse, de l’Etat (DGE) et du Conseil Régional et AUTORISE le Maire à lancer la procédure de consult ation et à signer toutes pièces relatives à ce marché.

COMPTE-RENDU DU MERCREDI 18 MARS 2009 Le Conseil Municipal de la Ville d’ETAIN : APPROUVE A L’UNA NIM ITE (Monsieur le Maire n’ayant pas pris part au vote), les Comptes Administratifs 2008 du Budget Ville et du Budget Eau Assainissement.

PROCEDE à l’élection de deux délégués titulaires au Conseil Communautaire de la CODECOM : Monsieur Norbert DELAHAYE (22 voix) et Monsieur Laurent LAMINETTE (22 voix) sont élus.

APPROUVE A L’UNA NIM ITE (Monsieur le Maire n’ayant pas pris part au vote) les Comptes Administratifs 2008 des Budgets du Lotissement du Moulin 1, 2, 3, du Lotissement Entre Deux Routes et du Lotissement du Vieux Moulin à Vent.

DECIDE A L’UNA NIMITE de poursuivre la démarche en vue de la définition d’un contrat de partenariat public privé (PPP) qui concernerait la gestion globale de l’éclairage public stainois (modernisation, maintenance, consommation d’énergie…).

AFFECTE A L’UNA NIMITE les résultats 2008 des budgets ville et eau assainissement. COMPTE-RENDU DU JEUDI 2 AVRIL 2009

FIXE AVEC 22 VOIX POUR ET 3 VOIX CONTRE les taux suivants pour les quatre taxes communales pour l’année 2009 : • Taxe d'habitation 4.05 % • Taxe foncière sur les propriétés bâties 10.68 % • Taxe foncière sur les propriétés non bâties 16.20 % • Taxe professionnelle 3.47 %

Le Conseil Municipal de la Ville d’ETAIN : FIXE A L’UNANIM ITE la rémunération brute du directeur et des animateurs de l’accueil collectif pour mineurs 2009, ainsi que la participation demandée aux familles (voir page 12) DECIDE que le règlement des familles sera versé entre les mains du régisseur de recettes. Il sera remboursable uniquement en cas d’absence d’au moins 3 jours consécutifs pour maladie et sur présentation d’un certificat médical. DECIDE qu’un accueil des enfants sera assuré par un animateur, tous les jours de 7h45 à 9h30 et de 17h à 18h, moyennant un tarif forfaitaire de 12 € par semaine de 5 jours et par enfant et 10 € par semaine de 4 jours, que l’enfant vienne le matin, l’après midi ou les deux à la fois.

ADOPTE AVEC 22 VOIX POUR ET 3 VOIX CONTRE le Budget Primitif Ville 2009. ADOPTE A L’UNA NIM ITE le Budget Primitif Eau Assainissement 2009. ADOPTE A L’UNANIMITE les Budgets Primitifs 2009 du Lotissement Entre Deux Routes et du Lotissement du Vieux Moulin à Vent.

ACCEPTE A L’UNA NIM ITE l’indemnisation des dégâts causés sur les récoltes de Monsieur BLAISE Jean Louis soit 192.50 € pris en charge à 50% par VEOLIA et 50% par la Ville (budget des eaux) suite à la recherche importante d’une fuite d’eau sur la conduite d’amenée d’eau potable d’Ornes qui a nécessité des travaux dans sa parcelle agricole.

DECIDE A L’UNA NIMITE d’attribuer 29 570 euros de subventions répartis sur 38 associations. ACCEPTE la signature d’une convention dans le cadre du plan de relance FCTVA et autorise Monsieur le Maire à signer cette convention avec Monsieur le Préfet.

VALIDE A L’UNANIMITE l’extension de l’aire de jeux des Clairs Chênes pour un montant de 7 871.70 euros HT et SOLLICITE l’accompagnement financier du Conseil Général au titre de développement local 2009 et de la Région Lorraine pour ce dossier.

MODIFIE A L’UNA NIM ITE, le tableau des emplois communaux à compter du 01.04.2009. AUTORISE A L’UNANIM ITE Monsieur le Maire à déposer deux déclarations préalables en vue de procéder aux travaux de réfection de la toiture de l’Eglise Saint Martin et changement de portes à la Salle des Fêtes et le délègue pour tout acte exigé par le règlement d’urbanisme.

AUTORISE A L’UNA NIM ITE le remboursement par, ou à la Codecom des frais liés à l’organisation de fêtes et manifestations conjointes à hauteur de 50% des factures réglées et/ou des stocks utilisés.

AUTORISE A L’UNA NIMITE Monsieur le Maire à déposer un permis de lotir pour la réalisation d’un lotissement de 16 parcelles rue du Colonel Autun ainsi que pour toute démarche nécessaire à l’obtention de celui-ci.

APPROUVE A L’UNANIM ITE la réalisation d’un aménagement paysager au parc Paul Thiéry comprenant notamment la réalisation d’un chemin périphérique et la création de massifs de végétaux pour un montant de 9 197.32 euros HT et SOLLICITE l’accompagnement financier du Conseil Général (développement local) et de la Région Lorraine.

ACCEPTE l’annulation de la délibération n°2008-90 concernant les travaux de réfection de toiture de l’église car les financeurs ont changé et SOLLICITE l’aide financière de la DRAC, du Conseil Régional et du GIP.

Le Maire a ensuite informé le conseil d’une rencontre avec les propriétaires et investisseurs potentiels dans le cadre de la PVR Chemin de Riévillers. Il a présenté des éléments d’information sur l’accession à la propriété, et sur le programme "maison à 15 euros par jour" avec participation financière de la Ville, le terrain n’étant payé qu’après la période de remboursement de la maison. Le Conseil Municipal ne donne pas suite à cette proposition.

AUTORISE A L’UNANIM ITE le Maire à signer les documents relatifs aux travaux d’aménagement d’abords de chaussée, rue Nouvelle et route de Damvillers réalisés en maîtrise d’ouvrage déléguée à la CODECOM. SOLLICITE pour l’aménagement urbain phase 2, et avec 22 VOIX POUR ET 3 ABSTENTIONS, l’aide financière du Conseil Général (développement local + raccordement de

7


OFFICE DU TOUR ISME DU PAYS D’ ETA IN

SUR LA TRACE DES POILUS !

Madame, Monsieur,

Randonnées VTT et pédestres sur les sites historiques. Sans compétition mais avec bonheur sous l’égide du club sportif de la base d’ETAIN.

Je viens de démissionner de l’Office de Tourisme du Pays d’ETAIN, ainsi que tous les membres actifs de mon conseil d’administration.

Pour sa cinquième édit ion, la « Trace des Poilus » dévoile à nouveau sa philosophie : faire connaître le champ de bataille par l’effort, mais sans esprit de compétition.

Avec la construction du nouveau complexe à la zone industrielle, nous ne trouvions plus notre place de bénévoles et personne n’a su nous rassurer quant à notre rôle.

Ouverte à tous, la manifestation est prévue le 26 avril dès 8 h 30 au Mémorial de DOUAUMONT.

Au nom de tous mes collègues, je voulais remercier tous les partenaires du canton et même hors du canton.

En randonnée VTT, deux parcours sont offerts de 20 et 40 Km avec des départs libres de 8 h 30 à 11 h 00.

Nous avons travaillé en parfaite harmonie avec toutes ces personnes passionnées elles aussi par leur travail. Je ne peux pas les citer tous, de peur d’en oublier.

La randonnée pédestre est calibrée sur trois circuits de 8, 15 et 20 Km, gratuite pour les enfants de moins de 15 ans.

Nous avons noué des contacts chaleureux, voire amicaux avec les prestataires du tourisme, les producteurs, enfin tous ceux qui, comme nous, sont amoureux de leur département et veulent développer le tourisme.

Le service des sports du 3 ème RHC, responsables et adhérents du CSAG d’ETAIN, s’est appliqué à mettre en place une logistique militaire, sereine, efficace et carrée, pour arriver au bon moment sans stress.

Encore merci à tous et à bientôt, nous l’espérons.

500 passionnés sont attendus si la météo est au rendez-vous.

Christine SCHERRMANN, Ex Présidente et tous ses anciens

Voici les modalités pratiques :

 Randonnée VTT 20 et 40 Km : inscriptions 3 euros  Randonnée pédestre sur les sites historiques 8, 15 et      

20 Km : inscriptions 2 euros Enfants de moins de 15 ans : gratuit Départs libres de 8 h 30 à 11 h 00 Ravitaillement et casse-croûte à l’arrivée Cadeau aux 400 premiers inscrits Renseignements : CSAG ETAIN ℡ 03 29 87 82 60 Départ et arrivée au Mémorial de DOUAUMONT.

LA PÉTA NQUE STA INOISE

ETA IN CARREFOUR DE L’ART...

ORGANISE

29ème EXPOSITION REGIONA LE DE PEINTURE, SCULPTURE

LE PRIX DE LA VILLE D’ETAIN Samedi 30 mai à 14 h

100 artistes exposeront pendant trois jours leurs œuvres à l’Hôtel de ville d’ ETAIN :

Doublettes séniors Coupes, mises + 25 %, + 50 %

SAMEDI 30, DIMANCHE 31 MAI, LUNDI 1 er JUIN Week-end de Pentecôte 9 h — 19 h non–stop Entrée libre

Doublettes féminines Coupes, mises + 25 %, + 50 % BUVETTE ET RESTAURATION RAPIDE SUR PLACE

Organisé par le Groupement artistique de la Woëvre... Il est encore possible de s’inscrire. Appeler au 06 80 22 52 65

8


SECTION LOCALE DES A.C.P.G.- C.A.T.M. Fonds é en en Fonds social social europ europé Inv es tit pour vot re avenir

La section des Anciens Combattants Prisonniers de Guerre et les Combattants d’Algérie-Tunisie-Maroc a tenu son assemblée générale le 24 janvier 2009 sous la présidence de Monsieur Claude GASSMANN et en présence de Monsieur le Maire, de Monsieur Richard BAILLY, délégué fédéral.

GIPCE Chant ier d’ Insertion 16 rue Lavaux 55400 ETAIN Tél. : 03.29.87.06.32 Fax : 09.62.01.79.10 email : gip3c@wanadoo.fr

La section d’ETAIN organise le dimanche 17 mai 2009, l’assemb lée gén érale statutaire du département de la Meuse à la salle des fêtes, selon l’ordre du jour suivant :

Lorsqu’on parle de l’insertion économique et sociale des femmes, il faut rappeler que celle-ci passe nécessairement par l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes et que cette égalité est inscrite depuis 1957 dans le Traité de Rome et dans les Plans Nationaux pour l’Emploi.

8 h 30, accueil des participants. Début des travaux à 9 h 30 jusqu’à 12 h.

Le GIPCE, créé en 1990 par M. LAURENT, apportait une solution à la problématique du chômage des femmes sur le canton d’ETAIN. Plus de 110 femmes sont passées par le chantier et aujourd’hui, la plupart a retrouvé confiance en soi et repris le chemin du marché du travail dans de meilleures conditions.

Après ces travaux, rassemblement devant la salle des fêtes. Départ en cortège vers le monument aux morts de la ville pour un dépôt de gerbe, précédé par l’Harmonie Stainoise et ensuite retour place de l’Hôtel de Ville d’ETAIN. La journée s’achèvera au restaurant « Les Routiers » à EIX-ABAUCOURT.

La femme n’est pas qu’une technicienne de surface, couturière ou cuisinière mais aussi une ouvrière polyvalente. C’est le rôle du GIPCE de lui offrir la possib ilité de manier une tondeuse, un micro tracteur ou encore de se servir d’une truelle et d’une bétonnière, de savoir poser des lés et de peindre mais aussi de développer ses compétences par le biais d’EMT (évaluation en milieu de travail) de bancs d’essais en partenariat avec POLE EMPLOI et LA MAISON DE L’EMPLOI. A l’issue de son contrat, elle a élaboré un projet professionnel. Pourquoi pas une sortie vers un emploi durable !

Tous les adhérents ainsi que leurs épouses seront les bienvenus à cette journée. Pour tout renseignement, s’adresser à Monsieur Claude GASSMANN au 03 29 87 07 40 ou à Monsieur Paul AMBROISE au 03 29 87 03 45.

Le GIPCE met en place cette année, dans le cadre de son projet annuel, divers ateliers liés au bien-être de la personne. L’équipe féminine a pu profiter de conseils en matière de soins du visage, maquillage… par deux professionnels de l’esthétique. Séance somme toute convaincante ! Prendre soin de soi, ce n’est pas que du paraître, c’est aussi avoir une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation. Et donc un sourire sur chaque visage.

GRA ND CONCERT DE JA ZZ

« C’est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle ; C’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète » (Simone de Beauvoir)

Samedi 2 mai 2009 à 20 h 30 Salle des Fêtes d’Etain. - Avec les vingt musiciens du BIBACOHA - Le BIGBAND du conservatoire de musique d’Hagondange Ouverture avec les élèves du CEMDO

ATELIER RELOOKING LE 24 FEVRIER 2009

Entrée libre. ORGANISE PAR HANDISPORT ETAIN Handisport c’est aussi le tir de sportif, loisir ou compétition pour les handicapés et une salle de musculation ouverte à tous et toutes, handicapés et valides. Renseignements à la salle ou au 06 64 22 59 08.

9


ASSOCIA TION CONNA ISSA NCE DE LA MEUSE ÉVÈNEMENT SPECTACLE "DES FLA MMES...A LA LUMIÈRE" - VERDUN LE SON ET LUMI ÈRE DE LA BATAILLE DE VERDUN Vivez l'émotion d'un spectacle grandiose face à un son et lumière qui évoque historiquement la Bataille de Verdun et qui s'achève sur une note d'espérance, l'Armistice, la réconciliation et enfin la Paix. L’Evénement-Spectacle « Des flammes… à la lumière » fait revivre les grands événements de ce début du XXème siècle meurtri par la Grande Guerre. 2 grands décors, 300 acteurs sur scène, 900 costumes, plus de 1000 projecteurs, 40 km de câbles, ainsi que des effets spéciaux répartis sur plus de 2 hectares dans une immense carrière située juste à l'entrée de Verdun, font de ce spectacle le 2 ème Son et lumière de France. Le feu d’artifice qui conclut cette fresque grandiose fait vibrer une nouvelle fois tous les spectateurs, petit s et grands. Un grand moment d’émotion à vivre en famille ! Dates des représentations 2009 : 19-20, 26-27 Juin et 3-4, 10-11, 17-18, 24-25 Juillet. Tarifs :

CENTRE SOCIAL ET CULTUREL Rue des Ecoles 55400 ETAIN

• Adult es : 20€ • Jeunes (7-15 ans) : 10€ • Enfants (-7 ans, accompagnés des parents) : Gratuit

℡ 03 29 87 21 41 ACTUALITES AU CENTRE SOCIAL ET CULTUREL D’ETAIN

Réservation au 03 29 84 50 00 ou sur www.spectacleverdun.com

VENDREDI 24 AVRIL Infos pratiques :

Grande fête et repas anniversaire des 40 ans du Centre Social : 20 h salle des fêtes D’ETAIN.

• Lieu du spectacle : Carrières d'Haudainville, à l'entrée Sud de Verdun

• Accès parfaitement fléché. Parking gratuit sur place. • Tribune numérotée, sièges coquilles. • Le spectacle débute à la nuit noire, mais il est conseillé

• • •

d'arriver pour 22h sur le site. • Restauration sur place. Possibilité de repas à 15€, réservation obligatoire au 03 29 84 50 00.

Au programme : Animations musicales avec les groupes « Nihil Obstat » et « A cause de Sylvia », Démo de quelques clubs du Centre Social, Menu : apéritif lorrain, couscous géant préparé et servi par l’AMATRAMI, fromage, méli-mélo de gourmandises accompagné de son pétillant. Bal jusqu’au petit matin.

Tarif du repas : 12 € adultes, 6 € pour les gratuit pour les moins de 6 ans. Réservation au 03 29 87 21 41

Plus de renseignements sur : www.spectacle-verdun.com ou

6-13 ans,

EN ETE

Association Connaissance de la Meuse Carrières d'Haudainville 55100 VERDUN ℡ 03 29 84 50 00

CINQ ACCUEILS DE LOISIRS A HERMEVILLE, DAMLOUP, FOAMEIX , BUZY et ROUVRES du lundi 6 juillet au vendredi 31 juillet. Inscription à partir du 5 juin. Les horaires d’ouverture seront 9 H 30 — 17 h 30 avec un accueil possible pendant midi pour le repas (repas tiré du sac). Pour tout renseignement ou inscription appelez le : 03 29 87 21 41.

Romuald CHABOUSSON

10


C.C.A.S Centre Communal d’Action Sociale GY M VOLONTA IRE

Pour clôturer la saison 2008/2009, nous organisons un gala sur le thème « Musiques du Monde ». DIMANCHE 21 JUIN à la salle des fêtes à partir de 15 heures REDEVANCE ORDURES MENAGERES

ENTREE LIBRE

ATTRIBUTION D’UNE AIDE AUX PERSONNES DEFAVORISEES

Nous vous invitons chaleureusement à venir encourager nos groupes enfants et adultes, dont les différentes prestations vous permettront d’avoir un aperçu du travail réalisé au cours de l’année.

Pour cette année, la redevance annuelle pour l’enlèvement des ordures ménagères est fixée à 185 € par famille, 107 € par personne seule, et elle est perçue en deux fois par la Communauté de Communes.

Rendez-vous à ne pas manquer … Pour tout renseignement, contacter Florence LEPEZEL au 03.29.87.25.26

Le Centre Communal d’Action Sociale peut venir en aide aux personnes à faible revenu, domiciliées à ETAIN, selon les modalités suivantes : Famille

LES RESTOS DU COEUR •

Participation de 85 € pour les familles dont le quotient familial est inférieur ou égal à 4 € par jour et par personne.

Participation de 65 € pour les familles dont le quotient familial est compris entre 4 € et 6 €.

La campagne des Restos du Cœur d'hiver vient de s'achever. 23 000 repas ont été servis par 20 bénévoles. L’équipe remercie chaleureusement toutes les personnes qui ont fait un don tant alimentaire que vestimentaire tout au long de l'année.

Personne seule

Un merci tout particulier au magasin Écomarché qui nous a permis d'améliorer notre campagne et à Jérémy et ses tournois de foot en notre faveur.

Une inter-campagne débute le 20 avril pour les p lus démunis, les lundis après-midi en même temps que l'atelier récréatif où les familles viennent autour d'une tasse de café oublier leurs soucis.

Participation de 50 € pour les personnes seules dont le quotient familial est inférieur ou égal à 4 € par jour et par personne. Participation de 38 € pour les personnes seules dont le quotient familial est compris entre 4 € et 6 €.

Cette aide est directement versée à la Trésorerie d’ETAIN au second semestre et ne pourra être accordée que sur justificatif du règlement du premier semestre (92,50 € pour les familles et 53,50 € pour les personnes seules).

Merci à tous. La Présidente, Mme LEVIGNERONT

ETA IN D' HIER A AUJOURD' HUI présente " AU FEU LES POMPIERS – ETAIN et son CANTON " Les 31 mai et 1er juin 2009 Salle des Fêtes 9 h - 19 h Entrée Gratuite et Buvette

FOIRE A UX PUCES PAR L’AMICALE DES SAPEURS-POMPIERS D’ETAIN

Inauguration le 30 mai à 18 h

Le dimanche 14 juin, de 6 h 00 à 19 h 00, l’Amicale des Sapeurs Pompiers d’Etain organise sa désormais traditionnelle Foire aux Puces sur le Champ de Foire. Pour tout renseignement emplacement, appelez au :

ou

pour

réserver

Seront présentés plus de 500 photographies et des documents sur les pompiers des communes du canton, une collection d’uniformes, des miniatures et du matériel ancien.

un

03.29.87.00.54 ou 06.03.62.05.48

Avec le concours du Conseil Général de la Meuse et de la Ville d’ETAIN

11


ACCUEIL COLLECTIF POUR MINEURS 2009 Organisé par la Ville d’ETAIN du 6 juillet au 7 août 2009

ACCUEIL dans les locaux de l’école élémentaire Pour les enfants âgés de 4 ans dans l’année jusqu’à 12 ans

Du lundi au vendredi de 9 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h ou en journée continue

Possibilité d’accueil supplémentaire à partir de 7 h 45 et le soir jusque 18 h

TARIFS A LA SEMAINE SORTIES COMPRISES Semaine de 4 jours 1er enfant : 24 € À partir du 2ème enfant : 22 € Semaine de 5 jours 1er enfant : 30 € A partir du 2ème enfant : 27 € Accueil complémentaire (forfait pour matin et soir) Semaine de 4 jours : 10 € par enfant Semaine de 5 jours : 12 € par enfant Restauration Semaine de 4 jours : 26 € Semaine de 5 jours : 32 €

POUR M’INSCRIRE Il est nécessaire de se rendre au secrétariat de mairie entre le 8 et le 24 juin en se munissant :

• • • •

Du livret de famille D’une attestation d’assurance Des bons de vacances, des chèques vacances

Du n° d’allocataire CAF ou MSA Possibilité d’inscription à la semaine mais la réinscription ne sera pas automatique, elle ne pourra se faire qu’en fonction des places disponibles. L’inscription sera considérée définitive après paiement auprès de la trésorerie. En cas d’absence pour maladie uniquement, le remboursement ne se fera qu’au-delà de 3 jours consécutifs et sur présentation d’un certificat médical

12


LES POUPÉES D’ OR DU FOLKLORE… MIEUX QUE JULES VER NE

QUELQUES ÉCHOS DE L’AVA NT GARDE ..... ARBITRE NATIONAL

Villages, Cultures et Traditions en Pays d’ETAIN (ex comité des fêtes de la gare) vous propose un tour du monde en 3 jours… les 4, 5 et 6 juillet prochain…

Modeste mais riche en résultats sportifs, l'AVANT GARDE a le plaisir de compter dès à présent un arbitre national en la personne de Dominique RAUF qui a passé récemment les examens et est sorti 2 ème de sa promotion. Il fut donc désigné chef du pas de tir 10 m, lors des Championnats de FRANCE qui se sont déroulés à CHAMBERY fin Mars. Bravo Dominique et félicitations.

Cette performance pulvérise celle accomplie par les héros de Jules Verne, Phileas Fogg et Jean Passepartout, qui ont réalisé ce voyage en 80 jours !... En effet à l’occasion de la 56 ème fête, les Poupées d’Or du Folklore vont vous faire découvrir les musiques, les costumes, les traditions et coutumes d’un pays des 5 continents.

Pour ces Championnats l'AVANT GARDE était présente avec 6 tireurs qui ont rapporté 1 médaille de bronze avec Nadine LEMPEGNAT.

C’est ainsi qu’ETAIN et son canton accueilleront, pour votre grand plaisir, des groupes folkloriques authentiques venus d’Algérie pour l’Afrique, du Mexique pour l’Amérique, d’Indonésie pour l’Asie, de Bulgarie pour l’Europe et des Iles Vanuatu pour l’Océanie…

Les 12 ème et 13 ème places en pistolet standard et précision de la Cadette Mélanie LISKA dont c'était la 1 ère participation à une compétition nationale sont très prometteurs. Nicolas VINCENT, Maxime FERRON, n’ont pas démérité et ont confirmé leur niveau actuel ainsi que Rémy et Nathalie MANDIT.

En plus des spectacles présentés au gymnase d’ETAIN et dans certains villages de la CODECOM, une grande parade animera les rues d’ETAIN le samedi 4 juillet en soirée. Une nouvelle fois les organisateurs font preuve d’originalité en invitant des groupes musicaux et carnavalesques de France, de Belgique et d’Allemagne qui ne se sont jamais produits en Meuse…

Pour l'année 2009, l'AVANT GARDE a décidé d'organiser un 2ème thé dansant le 8 novembre à la salle des fêtes d'ETAIN. Amateurs de danse, retenez cette date dès à présent.

ETAIN devient l’espace d’un week-end prolongé, un lieu de rencontres internationales au service de la cult ure et de la fête sous le signe de l’amitié.

LE 3ème RÉGIMENT D’ HÉLICOPTÈRES DE COMBA T (3ème RHC)

Ne boudez pas cette importante manifestation, unique en Lorraine !

Implanté depuis plus de 30 ans en Meuse, le 3 ème RHC, actuellement commandé par le Colonel Jean-Yves BOUILLAUD, fait parti du paysage stainois.

Laissez vous tenter par cette invitation ! Invitez vos parents et amis ! Soyez curieux !

Régiment opérationnel spécialisé dans le combat de nuit avec près d’une cinquantaine d’aéronefs de type GAZELLE et PUMA, il est composé de plus de 1 000 hommes et femmes issus d’horizons différents. Réalisant plus de 7 950 heures de vol et effectuant 18 000 mouvements aériens sur la plate-forme d’ETAINROUVRES, le 3 ème RHC est le régiment de la 4 ème brigade aéromobile consommant le plus d’heures de vol.

Retenez dès maintenant ces dates des 4, 5 et 6 juillet pour ce voyage autour du monde ! Votre participation et vos applaudissements seront notre salaire… Nous comptons sur vous…

Sur presque 500 hectares, c’est un véritable microcosme qui s’étend sur 4 communes dont la Ville d’ETAIN. Les militaires et personnels civils du GRAND 3 représentent un modèle d’intégration aussi bien dans la vie économique que dans la vie sociale d’ETAIN.

De la part de tous les membres de Villages, Cultures et Traditions en Pays d’Etain

En effet, de nombreuses familles mutées au 3 ème RHC s’installent en région Lorraine et près de leur lieu de travail. Le régiment de la nuit compte environ 120 locataires sur la commune d’ETAIN et 51 propriétaires. De plus, sur plus de 700 enfants de militaires qui sont scolarisés, 130 élèves rejoignent les bancs des écoles stainoises chaque matin. Le régiment ouvre également ses portes aux écoles et à différentes associations pour une présentation de ses missions et de son matériel tout au long de l’année (POC : officier adjoint ℡ 03 29 87 82 04). Les hommes et femmes du régiment partagent leurs valeurs communes et le lien armée nation qui est un lien fort ancré entre le régiment et sa commune, ETAIN. Lieutenant CANTIN, Officier communication

13


CONC ILIA TEUR DE JUSTICE

Monsieur Jean-Luc VOISIN, conciliateur pour le canton d’ETAIN, a donné sa démission, acceptée par la Cour d’Appel de NANCY, à compter du 1 er avril 2009.

Centre Hospitalier de Verdun

Le Maire d’ETAIN s’est adressée au Président de la Cour d’Appel de NANCY afin qu’il procède à la nomination d’un nouveau conciliateur de justice pour le canton d’ETAIN.

UNE NOUVELLE UNITÉ AU CENTRE HOSPITALIER DE VERDUN : L’ HOSPITALISA TION A DOMICILE ( H.A.D.) ♦

Et SI L’HÔPITAL VENAIT CHEZ VOUS ?

VIGILA NCE !

C’est l’hôpital chez vous, pour vous et avec les vôtres.

Fin mars, deux individus de l’extérieur se sont présentés au domicile de trois personnes.

L’H.A.D. s’adresse aux personnes nécessitant des soins mu ltip le s et fréquents (médic aux, ch iru rg ic aux, obstétriques, périnatalité, soins palliatifs…).

Ils étaient « adjoint au Maire et venaient de la part du Maire ».

L’H.A.D. permet la prise en charge globale de patients à domicile, tout en bénéficiant de soins lourds relevant d’une hospitalisation, en collaboration avec l’entourage.

Le Maire tient à préciser que ces escrocs n’étaient pas mandatés par la Municipalité.

C’EST QUI ?

Conséquences : un vol de bijoux chez l’une, 120 € dérobés chez l’autre et heureusement rien chez la troisième.

Une équipe hospitalière au service du patient, en collaboration avec votre médecin traitant et l’ensemble des intervenants qui s’occupent habituellement de votre santé.

Si d’aventure, la Mairie envoie quelqu’un à domicile, celle-ci prévient les familles concernées individuellement et via la presse locale éventuellement.

POURQUOI ?

Proposer des interventions de professionnels de santé dans l’environnement familial du patient en garantissant sécurité, continuit é et confort des soins, 7/7 jours et 24/24 heures avec astreinte de nuit pour les appels urgents.

Dans de pareil cas, il convient d’appeler immédiatement la gendarmerie au 03 29 87 01 11.

ÉCOLE EN DA NGER : 38 JOURS SA NS REMPLAÇA NT La grève nationale du 19 mars a été massivement suivie à l’école élémentaire d’ETAIN. Les enseignants dénoncent notamment, pour l’année scolaire, 38 journées de classe sans remplaçant, ce qui nuit à la continuité pédagogique et pénalise les élèves dans leurs apprentissages. De graves menaces continuent à peser sur les RASED. De plus, un projet gouvernemental de restructuration des groupes scolaires, est annoncé sous la forme d’EPEP ; ETAIN serait concerné très prochainement. Tout cela est particulièrement inquiétant.

ETA IN- OLLEY : SUPPRESSION DU SERVICE DE BUS La liaison ETAIN-OLLEY obtenue à titre expérimental au départ d’ETAIN le matin et retour le soir, n’a pas connu une fréquentation suffisante.

Enfin, parents d’élèves et professeurs déplorent l’appauvrissement des moyens accordés, par l’Etat, au système éducatif.

Compte tenu des restrictions budgétaires liées à la décentralisation, le Conseil Général supprime cette liaison à compter du 1 er juillet 2009.

Les enseignants de l’école élémentaire

14


PERMA NENC ES EN MA IRIE FETE DES MAMA NS ⇒ CIDFF (info sur les droits de la famille… etc) : 2ème et 4ème mardi de 9 h 30 à 11 h 30 (dr oit de la famille) ⇒ ARMÉE DE TERRE : 2ème mercredi de 14 h à 15 h

Le 7 juin, nous fêterons les mamans. Comme à son habit ude, l’Harmonie Stainoise donnera une petite aubade sur la place de l’Hôtel de Ville.

⇒ CPAM : Tous les lundis de 13 h 30 à 15 h 30

A l’issue de ce concert, un apéritif sera offert à la population et une rose sera remise à toutes les mamans présentes.

⇒ FRA NCE MUTUALISTE : 1er et 3ème mardi de 16 h à 18 h

Cette année, nous aimerions honorer les mamans qui ont eu leur premier bébé entre le 30 mai 2008 et le 30 mai 2009, pour lesquelles ce sera leur première fête des mères.

⇒ DDE : Tous les mardis de 9 h 30 à 12 h 00 ⇒ CA UE (conseil en architecture) : uniquement sur rendez-vous au 03 29 87 10 35, à 14 heures 30, les jeudis 16 avril, 14 mai, 11 juin

Si c’est votre cas, nous vous demandons de vous faire connaître à la Mairie d’ETAIN et ce avant le 15 mai 2009. Nous vous remercions d’avance.

Jocelyne HUMBERT, Adjointe aux fêtes et cérémonies

BIENTÔT LE PASSEPORT BIOMÉTRIQUE A compter du 28 juin 2009, 2 000 communes de France délivreront le passeport biométrique. 11 communes meusiennes seront équipées d’un matériel spécial : ETAIN, VERDUN, BAR LE DUC, VARENNE EN ARGONNE, STENAY, MONTMÉDY, REVIGNY, LIGNY EN BARROIS, COMMERCY, GONDRECOURT, SAINTMIHIEL.

COUPES A FFOUA GÈRES Cette année encore, les coupes affouagères ont tenu leurs promesses puisque environ 2 000 stères de bois ont été partagés entre 74 affouagistes en plus des 518 m3 de grumes en 2008.

Les habitants pourront donc se rendre dans l’une de ces 11 communes et non plus comme actuellement, obligatoirement dans la commune de domicile.

Un grand merci à Alain FERBER, l’agent ONF chargé de notre forêt qui est très bien entretenue.

Toutes les données seront saisies par informatique.

Il se dépense sans compter pour essayer de satisfaire au mieux les souhaits de chacun. Ce qui n’est pas facile, certains se croyant lésés.

Grâce à un boit er numérique, les empreintes seront enregistrées directement sur l’ordinateur au dépôt du dossier et au retrait du passeport.

Un peu de considération pour son travail de la part de certains affouagistes. Merci pour lui.

Les photos pourront être prises en Mairie grâce à un appareil numérique fixé sur la station. Le délai de délivrance devrait être raccourci à 8 jours.

Robert BRUGE Adjoint

15


Jean PICART, Conseiller Général, a déposé deux vœux lors de la séance de l’assemblée départementale du 12 février 2009. Pour l’information de nos lecteurs, nous publions l’intégralité de ces interventions.

12 FÉVRIER 2009 : VOTE DU BUDGET DÉPARTEMENTAL 2009 LES IMPOTS A UGMENTENT LOURDEMENT ⇒ Budget de fonctionnement : 243 millions d’euros. ⇒ Budget d’investissement : 402 millions d’euros. ⇒ Augmentation de la fiscalité : + 3,62 %.

1) PROJET DE SECTORISATION DES COLLÈGES Dans le cadre de la création de comités de pilotage décidée le 18 décembre 2008, je souhaite vivement que soient associés les partenaires des collèges suivants autour du Conseil Général et des Principaux de collège bien évidemment, des représentants d’associations de parents d’élèves et des personnels des collèges membres des Conseils d’Administration.

Concrètement, l’incidence sur le foncier bâti d’un contribuable propriétaire d’un 84 m² sera de 14 euros, par suite de l’effet base d’imposition déterminé par l’Etat + 2,5 % et de l’effet taux + 3,6 %, rien que pour la part départementale.

⇒ Produit fiscal total du Conseil Général en 2009 : 70 millions d’euros.

Cette proposition a pour but une concertation et une transparence maximale avec les acteurs concernés par la vie et l’avenir de nos collèges, pour des décisions les meilleures possibles.

⇒ Dette du

département 200 millions d’euros (environ 100 millions d’euros en 2004).

⇒ Dépenses de solidarité : 87 millions d’euros y 2) SUPPRESSION DE LA TAXE PROFESSIONNELLE

compris RSA (77 millions en 2008). Ne sont pas incluses dans ces sommes les salaires et charges des personnels.

Le Président de la République vient d’annoncer la suppression de la taxe professionnelle dès 2010. Elle représente 29 milliards d’euros en 2008 et non 8 comme annoncé par le Président.

⇒ Transferts de charges non compensé par l’Etat RMI, APA, routes…etc, depuis 2004 = 65 millions d’euros qui expliquent l’augmentation des impôts.

Elle serait compensée par une taxe « carbone » qui viendrait notamment pénaliser encore un salarié obligé de se déplacer chaque jour pour se rendre à son travail.

⇒ Diminution

de l’ aide du département aux intercommunalités et aux communes : elle passe de 5 millions d’euros à 3,3 millions. Un exemple, la suppression des subventions du Conseil Général pour la surveillance dans les bus et les restaurations scolaires, pour le transport dans les piscines. Le coût supplémentaire à la charge de la CODECOM du Pays d’ETAIN est de 42 500 euros en année pleine soit l’équivalent de 3 points de fiscalité.

Toutes les associations d’élus se sont exprimées dans un communiqué commun que je partage totalement. Quand on nous annonce des compensations, on sait ce qu’il en advient : rien que pour le RMI et le RMA, le différentiel à la charge du département est de 18 millions d’euros.

⇒ Baisse de 20 % des aides aux associations.

Il faut savoir que la TP ne représente que 3,5 % de la valeur ajoutée et seulement 1,5 % pour les banques et les assurances. Les dégrèvements accordés par l’Etat sur cette taxe depuis plusieurs années sont évalués à plus de 10 milliards d’euros. Ils sont compensés, mais ces compensations diminuent de 25% cette année…

⇒ Incidence financière aléatoire sur la gestion du RSA à la charge du département à compter du 1 er juin 2009.

⇒ Madine

: 1,2 millions d’euros fonctionnement et 300 000 euros investissements.

pour le pour les

Nous pouvons constater que ces dégrèvements ne règlent en rien les problèmes de l’emploi ; ils n’ont empêché aucune délocalisation facilitée par la libre circulation des capitaux.

⇒ Politique de mémoire et de l’histoire : non encore chiffrée.

⇒ Routes départementales : hormis le coût des

En accord avec les associations nationales des Elus locaux, nous demandons que le gouvernement ouvre immédiatement des négociations en faveur d’une réforme d’ensemble de la fiscalité locale, plus juste et plus efficace, taxant les placements financiers. Nous pensons notamment aux banques et aux assurances.

études pour le contournement de BAR LE DUC et de VERDUN, rien d’autre en matière d’investissements routiers.

⇒ Vote du budget : POUR 17 VOIX, CONTRE 13 VOIX (12 Gauche, 1 Modem, 1 ex Majorité). Jean PICART,

16


Jean PICART, Conseiller Général, a déposé quatre questions orales lors de la session plénière de l’assemblée départementale du 2 avril 2009. Pour l’information de nos lecteurs, nous publions l’intégralité de ces interventions.

Quand l’Etat supprime chaque année des postes par milliers, on comprend les difficultés de nos écoles. C’est pourquoi, j’émets le vœu d’urgence, qu’un vœu unanime du Conseil Général exige des moyens afin d’assurer l’éducation de nos enfants dans les meilleures conditions.

1) EMPRUNT IN FINE Je reviens sur l’emprunt in fine de 22,8 millions d’euros contracté en 1997 sur une période de 12 ans et pour lequel vous éprouvez, Président, des difficultés à rembourser le capital en avril 2009.

4) COLLÈGE D’ETAIN Le nouveau collège d’Etain est en service depuis un peu plus d’un an.

Mes questions, très claires, exigent des réponses tout aussi claires.

De nou ve au x d ysfo nct io nne ment s ont été régulièrement soumis à nos services, des malfaçons qui concernent tous les corps de métiers : électricité, chauffage, sanitaires, huisseries intérieures et extérieures, revêtement de sols, etc…

Est-il exact que les précédents Présidents ont provisionné des crédits dans le but de pouvoir assurer le remboursement du capital dans les meilleures conditions en ce mois d’avril 2009 ? Est-il exact, et à quelle date, les provisions ont, ou auraient été récupérées à d’autres fins ?

A la deuxième séance du Conseil d’Administration, j’ai pu constater le mécontentement amplifié de la Communauté éducative.

Est-il possib le de communiquer à tous nos collègues, année par année, depuis 1998, le montant des provisions et des reprises sur provisions ?

C’est pourquoi, Président, je vous demande quelles dispositions vous entendez prendre pour remédier à ces malfaçons dans les meilleurs délais.

Cette information serait utile pour les collègues qui n’étaient pas élus depuis 1998.

2) PAUVRETÉ-PRÉCARITÉ Il est maintenant admis par tous que les organisations caritatives, notamment les Restos du Cœur, la Croix-Rouge et le Secours Populaire, enregistrent une augmentation très importante des bénéficiaires du fait de la crise économique et sociale. On y voit maintenant, et c’est nouveau, des personnes qui exerçaient des emplois à plein temps et qui se trouvent plongées dans le chômage partiel. La subvention qui était versée à ces organisations a été supprimée. C’est pourquoi, je vous propose, Président, de leur octroyer, à nouveau, une subvention. Pour mémoire, elle était de 10 000 euros ces dernières années.

3) REMPLACEMENTS DANS LES ÉCOLES Les Ecoles du canton d’ETAIN, comme l’ensemble des Ecoles du Nord Meusien, sont confrontées à un manque criant de professeurs remplaçants. Un seul exemple, à l’école élémentaire d’Etain on enregistre 38 jours non remplacés depuis la rentrée de septembre 2009. Dans ces condit ions, vous comprendrez la colère légitime des enseignants et des parents d’élèves. J’ai naturellement interrogé Madame l’Inspectrice d’Académie sur cette situation qui me répond « qu’il n’y avait plus d’enseignants disponibles pour certains remplacements ».

17


DES GESTES POUR LA PLANETE ECONOMIES D’ ELECTRICITE

• • • • •

ET A USSI

Privilégier les lampes basse consommation et limiter les lampes halogènes. Éteindre la lumière lorsqu’on quitte une pièce.

Déposer les produits toxiques comme les solvants, peintures, batteries, huile de vidange à la déchetterie intercommunale.

Dépoussiérer régulièrement les ampoules : elles éclairent mieux. Couper totalement les appareils électriques (téléviseur, ordinateur, chaîne hi fi…). Veiller à l’entretien du réfrigérateur et du congélateur : ils consomment davantage avec beaucoup de givre.

Entretenir son véhicule : révision, contrôle technique, surveiller la pression des pneus.

• •

Privilégier les transports en commun.

• • •

Trier les déchets pour bien recycler.

ECONOMIES D’ ENER GIE

• • • • • •

• • •

Déposer les piles et les batteries dans un collecteur. Donner plutôt que de jeter : de nombreuses associations récupèrent livres, vêtements, jouets...

Limiter la température des pièces. Baisser le chauffage en cas d’absence.

ET LA MAIRIE D’ ETAIN ?

Aérer régulièrement. Entretenir les appareils de régulièrement les radiateurs. Isoler son logement.

chauffage

et

purger

Nous avons déjà remplacé plus de 200 points d’éclairage public avec des lampes basse consommation (ampoules jaunes).

Recourir aux énergies renouvelables : bois, solaire, éolien, géothermie…

• •

ECONOMIES D’ EA U

• • •

En voiture, rouler tranquillement et démarrer en douceur.

• •

Préférer la douche au bain.

avenues du 8 e BCP, Prud’homme Havette, de Gaulle, rues de Metz, du 3 e RHC, du colonel Autun, Poincaré, Lefondeur, de Morteau, route de Damvillers, places des Fusillés, de l’Hotel de Ville

Lutter contre les fuites d’eau.

Ainsi que dans de autres rues. Nous poursuivrons cet effort.

Optimiser la chasse d’eau en adoptant le double débit ou en plaçant une bouteille lestée dans le réservoir. Fermer le robinet pendant qu’on se brosse les dents.

Nous nous engageons à remplacer toutes les ampoules incandescentes par des lampes basse consommation dans les bâtiments communaux.

Utiliser le programme « éco » ou « demi charge » du lave-linge. Récupérer l’eau de pluie pour arroser ses plantes.

HORA IRES DE LA DECHETTERIE

 Mardi, mercredi et vendredi de 14h à 17h

HORA IRES D’ UTILISA TION DES TONDEUSES A GAZON ET A UTRES APPAREILS ÉLECTRIQUE OU A MOTEUR

 Samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h  Dimanche de 9h à 13h

 du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 20h  le samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h  le dimanche et jours fériés de 10h à 12h

Horaires issus de l’arrêté préfectoral du 6.07.2000

18


VOS IMPOTS Lors de la séance de Conseil Municipal du 18 mars qui portait principalement sur le vote du budget, M. le Maire a proposé une augmentation de 1,5 % des 4 taxes ( foncière, professionnelle, habitation, non bâti ) en plus de l’augmentation de 2,5 % des bases fiscales fixées par l’Etat. Cette augmentation s’ajoute à celles prévues par la CODECOM, le Conseil Général et la Région. En cette période de crise, beaucoup de communes ont décidé de ne pas augmenter les taux. Nous avons souhaité que la commune d’Etain agisse dans ce sens, mais notre proposition a été refusée. On aurait dû s’en douter, nous ne sommes pas en année d’élection municipale comme en 2001 ou 2008 ! De ce fait, nous avons voté contre le budget.

LA SA NTE Grâce à l’action de l’opposition, l’information sur la qualité de l’eau n’est, enfin, plus cachée aux Stainois. En effet, suite à nos différentes interventions sur le problème de l’excès de fluor dans l’eau, la commune a accéléré les travaux nécessaires en janvier, Véolia a alerté, par téléphone, les Stainois concernés par des risques. La Commune les a informés par voie de presse dans l’Est Républicain et par affichage en mairie.

L’ OTSI Les membres actifs de l’OTSI , tous bénévoles, ont démissionné en bloc. Ils estiment en particulier n’avoir pas été associés comme ils pouvaient légitimement l’espérer dans les discussions liées à la mise en place du nouveau complexe culturel. Malgré le recrutement de 2 personnes spécialisées, la reprise de la compétence tourisme par la CODECOM semble causer des problèmes. Une chose est sûre, le cœur de la ville a perdu de sa vitalité ! Le transfert est une décision qui va à l’encontre de l’intérêt de la ville d’Etain !

Maintenant, vous en savez plus… Je démiss ionne, tu démissionnes, il ou elle démiss ionne…

Après maintes sollicitations, M. le Maire a bien voulu indiquer clairement à ses administrés le montant de ses indemnités de Maire ainsi que le montant des indemnités des adjoints.

En janvier, le 1 er adjoint et le 5 ème quittent leur fonction d’adjoint.

Il ajoute :

En mars, 2 autres adjoints quittent leur fonction de délégué de la Commune d’Etain au Conseil Communautaire de la CODECOM.

« Le travail du Maire d’Etain, c’est entre 42 et 45 heures par semaine, sans compter les samedis et les dimanches. » (Bulletin municipal n°42 janvier 2009 page 4)

Les Stainois s’interrogent…

Qui peut croire à ces horaires quand on sait que M. le Maire exerce aussi les fonctions, rémunérées, de Président de la CODECOM et de Conseiller Général ? Est-ce là un exemple de partage du travail en période difficile ?

Les élus de

19

l’opposition


AVRIL 2009

♦ ♦ ♦

Vendredi 17

- D on du sang 15 h 30/19 h

S amedi 18

- Repas du RASS

- S alle des fêtes

Vendredi 24

- AG C entre social - Repas C entre social

- C entre social - S alle des fêtes

D imanche 26

- Journée nationale de s déportés

NA ISSA NCES

- S alle des fêtes

∗ ∗ ∗ ∗ ∗

MAI 2009

Vendredi 1er

- M arche gourmande « M on V illage, M on E cole » - Buzy

S amedi 2

- C oncert école de musique d’H agondange par H andisport

♦ ♦

Vendredi 8

- C érémonie du 8 mai

S amedi 16

- 19ème prix cy clisme « P rix de la V ille d’E tain »

♦ ♦

D imanche 17

- AG statutaire des ACPG

- S alle des fêtes

D imanche 24

- Loto pa r l’associati on Kilimanjar’H ope de Verdun - C oncert des E aux V iv es à 16 h

- S alle des fêtes - E glise d’E tain

M ardi 26

- F ête des v oisins

- C entre social

D u 29 au 31

- E xpo GA W - S alles M airie - E xpo E HA « A u feu les pompiers, - S alle des fêtes E tain et son canton »

♦ ♦

DONNARD Cëlia le 9 janvier à VERDUN MÉNARD Emma le 27 janvier à VERDUN LASMAN Bérangère le 18 février à VERDUN VITRANO Julia le 20 février à VERDUN KLOPOCKI Ninon le 21 mars à VERDUN

- S alle des fêtes

MARIA GE

∗ SENGER Quentin / POULAIN Delphine le 14 février

JUIN 2009

S amedi 6

- S oirée O xy gène - A telier théâtre du CEM DO

♦ ♦ ♦

D imanche 7

- É lections E uropéennes

- Local O xy gène - S alle Brasse F ocosi

M ardi 9

- C inéma

- S alle des fêtes

S amedi 13

- Kermesse écoles « M on V illage, M on E cole

- Buzy

♦ ♦ ♦

D imanche 14

- F oire aux puces des pompie rs

- C hamp de foire

Jeudi 18

- A ppel historique du 18 juin

D imanche 21

- G ala de la gy m v olontaire - S alle des fêtes - F ête de la musique organisée par l’H armonie S tainoise - P lace de la M airie

M ercredi 24

- M ercredi récréatif organi sé par le C entre S ocial - S alle des fêtes

S amedi 27

- C oncert du CEMDO - M échoui des S couts U nitaires

D imanche 28

- Tournoi inter sociétés de foot ball organisé par l’U S EB - S tade municipal

DECES

∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗

- S alle des fêtes - P av illon F . V erdun

JUILLET 2009

D u samedi 4 au lundi 6

- 56ème fête des P oupées d’O r du folklore

- Gy mnase + champ de foire

D u samedi 11 au lundi 13

- C oncours de tir, pri x de la V ille d’E TAIN

- S tand de tir

Lundi 13

- F eu d’artifice, bal populaire

- S tade municipal

Vendredi 31

- D on du sang de 15 h 30 à 19 h

- S alle des fêtes

♦ ♦

AOUT 2009

D imanche 30

- Libé ration d’E TA IN + cérémonie

- M onument Brasse F ocosi

20

ZONCA Sigmound le 10 janvier à VERDUN DERHET/MARLÉTAZ Yvonne le 14 janvier à VERDUN MANGEOT/GUISSARD Anne le 21 janvier à VERDUN FULTIN/COURTIER Alice le 31 janvier à ETAIN ROBIN/GENOUX Hélène le 24 janvier à VERDUN BRICLOT René le 27 janvier à VERDUN CLOSS/MORISET Nicole le 2 février à VERDUN LECOURTIER/LÉCAILLON Irène le 6 février à ETAIN DZIEDZIC Bernard le 9 février à ETAIN WILMET Jean-Louis le 9 février à VANDOEUVRE LEGRAND Bernard le 12 février à VERDUN VALENTIN/COLIN Yvonne le 19 février à ETAIN EHRMANN/ECKERT Odette le 19 février à SAINT MIHIEL GODARD/THIVET Marie le 23 février à BRIEY COLLIGNON/LAMBOTTIN Lucette le 27 février à VERDUN GÖTZ/DALSTEIN Barbe le 15 mars à ETAIN HNYLUCK Stéfan le 13 mars à VERDUN MANGIN/THEVENIN Georgette le 12 mars à NANCY BODNAR/OLECH Marie le 20 mars à ETAIN KAUFFMANN/LÉONARD Geneviève le 21 mars à VERDUN HUARD/PANCZAK Marie-Thérèse le 24 mars à VERDUN PIERRON Claude le 27 mars à VERDUN


Carnaval à Düppenweiler le 22 février dernier. Une journée haute en couleurs pour les Stainois qui ont fait le déplacement

Sortie glisse dans les Vosges le 19 février

Repas des anciens le 8.02.2009, offert par la Municipalité aux Stainois et Stainoises de plus de 65 ans

La construction par la CODECOM du bâtiment industriel pour Care Packaging a débuté. A terme, 3 140 m² devraient être livrés fin novembre 2009.


Les aménagements des abords de la gare SNCF et des quais voyageurs sont terminés. Il reste à planter la végétation

Ci-dessous, quelques uns des groupes attendus en 2009 pour la Fête du Quartier de la Gare

Mentions Légales : Directeur de publication : Jean PICART, Responsable communication : Thierry MINARIE Frappe, mise en page et édition par les services municipaux Articles publiés sous la responsabilité de leurs auteurs

Mairie d’ETAIN Place J.Baptiste Rouillon, BP32, 55400 ETAIN ℡ 03.29.87.10.35 -  03.29.87.10.35  mairie@ville-etain.fr Internet : www.ville-etain.fr


Vivre à Etain, magazine d'information municipale