Page 1

vivre

MAGAZINE D’INFORMATION DE LA VILLE N° 113 - JUILLET-AOÛT 2011

... à Équeurdreville-Hainneville

Le grand forum des loisirs “Y’EN AURA POUR TOUT LE MONDE” : DÉJÀ 10 ANS !

une ville en devenir

Opération Cœur de ville : L’axe central en travaux

solidarités

Intégration des handicaps : L’accessibilité au sport

sortir

Revivez les Quartiers d’été en sons et en images


Sommaire ÉDITORIAL 3 > Édito de Bernard Cauvin Honneur aux bénévoles !

4 > Grand angle

GRAND ANGLE 4 > Retour en images Les événements des deux mois passés ACTUALITÉS 6 > Le réseau de bénévoles du CCAS 7 > Des projets structurants pour la ville UNE VILLE EN DEVENIR Urbanisme, habitat, innovation, économie, etc. 8 > Opération Cœur de ville Travaux de la rue de la Paix et de l’ îlot Bigard 9 > Travaux au manoir d’Hainneville DOSSIER SPÉCIAL 10 > Y’en aura pour tout le monde ! Dixième anniversaire du forum des loisirs 13 > Un week-end dédié au monde associatif Assises du bénévolat et juniors associations

8 > Une ville en devenir

PRÈS DE CHEZ VOUS 14 > Réception des sportifs de haut niveau Les athlètes locaux honorés par la Ville 15 > Hommage à l’USTE Basket 16 > Convention entre la Ville et le FCEH

18 > Sortir

Photos : r. Menant

SOLIDARITÉS 17 > L’accès au sport pour tous Accueillir les personnes vivant un handicap

2

SORTIR 18 > Expositions “Écoutons voir…” Les “Quartiers d’été” en sons et en images


Éditorial

Magazine municipal Vivre à Equeurdreville n° 113 Juillet - août 2 011

Responsable de la publication : Bernard Cauvin Maquette : Fabrique de signes et service Communication Rédaction et mise en page : O.Michel, G.Lerouvillois. Photos : R.Colin, M. Dehaye et service Communication sauf mention contraire. Remerciements : E. Constantin (photo p.4) C. Tissot (photos p.6 et16) Impression : Imprimerie Le Révérend, Valognes Tirage : 8 500 ex.

Service Communication : Tél. : 02 33 53 96 45 Fax : 02 33 53 96 96

Site Internet : www.equeurdreville.com Les anciens numéros du magazine municipal peuvent être téléchargés sur ce site à la rubrique : Publications

Mairie : Place Hippolyte Mars Tél. 02 33 53 96 00 Horaires d’ouverture : Lundi, mercredi, vendredi : 8 h 30-12 h et 13 h 30-17 h Mardi et jeudi : 8 h 30-12 h et 13 h 30-18 h

Bernard Cauvin, Maire

D

epuis for t longtemps, la qualité et le nombre des associations q ui s’investissent dans la vie de notre cité représentent une force irremplaçable. Nous ne rappellerons jamais assez combien l’ensemble des actions sportives, culturelles, de loisirs et solidaires mises en place par les bénévoles de notre ville est un atout majeur en matière de cohésion

Honneur aux bénévoles ! sociale à l’adresse de toutes les générations et de tous les citoyens. Face à une société de consommation qui prône des valeurs de plus en plus individualistes, face à une politique de l’État qui tend à se dégager de plus en plus des projets qui fondent le dynamisme de l’action urbaine, nous souhaitons mettre une nouvelle fois à l’honneur les bénévoles.

Avec eux, nous voulons trouver des solutions pour l’avenir : Nous organiserons à cet effet, les 30 septembre et 1er octobre, les Assises du bénévolat avec la volonté farouche, quelles que soient les difficultés, de défendre le bénévolat et le militantisme associatif d’aujourd’hui et de demain. Avec l’équipe municipale, je serai là, à l’écoute des associations, de leurs projets et de leurs espoirs, pour construire ensemble des actions au service de vous toutes et tous. Dès la rentrée, je vous invite à participer à l’événement phare associatif Y’en aura pour tout le monde le samedi 3 septembre au complexe Jean Jaurès. Bonne rentrée à toutes et à tous.

3


GRAND ANGLE

Retour en images “MAMMA MIA”, C’EST BROADWAY À L’AGORA !

C

réé il y a déjà 5 ans par l’ASH, les Francas et la Ville, le “Pôle danse” continue d’avoir le vent en poupe, avec près de 300 danseuses (et deux danseurs !) inscrits en 2 011. Les 18 et 19 juin, les deux galas présentés à l’Agora ont rassemblé 1 600 spectateurs enthousiastes. Dans une ambiance de folie, les 300 participant(e) s ont présenté leurs numéros de danse, axés autour de grands standards de la comédie musicale : Cats, Mamma mia, West side story, etc. Ouvert à tous les publics (des enfants de quatre ans aux adultes), le “Pôle danse” mise sur la diversité et l’éclectisme des Mis en scène par la prof de modern jazz Delphine Meurie, le gala de danse a réuni deux fois 800 personnes à l’Agora. styles : modern jazz, orientale, classique, country, brésilienne, africaine, flamenco et hip-hop. À la rentrée prochaine, une nouvelle pratique sera proposée : la “zumba”, mix entre salsa et aérobic qui se pratique au rythme de musiques “latino”. Pour tout savoir sur le “Pôle danse”, un stand présentant ses activités et modalités d’inscription sera présent lors du grand rendez-vous associatif “Y’en aura pour tout le monde” le 3 septembre au complexe Jean Jaurès (Voir page 10).

COW-BOYS ET INDIENS À L’ASSAUT DU FORT DES COUPLETS

O

rganisé chaque année par la Ville et les Francas, le pique-nique géant des enfants fréquentant les restaurants scolaires de la commune avait lieu le 23 juin au fort des Couplets. La thématique retenue cette année étant “le western”, les adultes encadrant les enfants avaient revêtu des costumes de cow-boys, tandis que le groupe “Thierry Hanks” peaufinait l’ambiance de saloon en assurant les danses et la musique country.

Ambiance western au fort des Couplets.

Concocté par les responsables des restaurants scolaires et les bénévoles des Comités des fêtes, le menu de ce bivouac géant était garanti 100 % made in USA. Pop-corns, wings de poulet et brownies : ce sont en tout 450 repas qui ont été distribués aux kids d’Equeurdreville-City.

4


JOURNÉE FOLLE POUR LES ANNÉES FOLLES

Le rassemblement devant l’Hôtel de Ville, avant le défilé vers la Saline.

C

e n’est pas exagérer que de dire que ce sont des milliers de personnes qui sont passées à la Saline ce dimanche 26 juin. Après un rassemblement devant la mairie, majorettes, attelages, véhicules anciens, Bretons et Normands, accompagnés d’une foule costumée “années folles”, ont gagné le site de la Saline pour donner le coup d’envoi de cet après-midi festif. Des stands pour toutes les générations, des animations à tire larigot, des kilomètres de saucisses, des tonnes de frites et un soleil peu avare de ses feux : le Comité des fêtes et les diverses associations qui ont participé à l’événement peuvent être fiers d’avoir une fois de plus remporté ce pari fou ! La foule des grands jours sur l’espace de loisirs de la Saline.

Un impressionnant spectacle pyromélodique a clôturé la manifestation.

Et en guise de bouquet final, la Ville a offert le splendide spectacle pyromélodique qui a illuminé la Saline pour clore de façon majestueuse cette journée de fête, de convivialité mais avec ce petit grain de fantaisie propre aux années folles !

Du 19 au 26 septembre, l’espace culturel Hippolyte Mars, à l’Hôtel de Ville, accueille une exposition des photos réalisées dans le cadre du concour s lancé par le comité des fêtes sur le thème des années folles.

5


ACTUALITÉS

Hommage au réseau de bénévoles Dans toutes les actions qu’il mène en direction des personnes âgées de la commune, le CCAS de la Ville s’appuie sur un réseau de 90 bénévoles. Impliquées, dynamiques et solidaires, ces personnes constituent un trésor d’humanité inestimable pour notre Ville ! Le 30 juin, la municipalité a souhaité leur rendre hommage et saluer leur investissement.

Le groupe de bénévoles de l’EHPAD Bérégovoy intervient notamment lors des traditionnels “repas à thèmes”.

ET BIENTÔT… LE RENDEZ-VOUS D’AUTOMNE

 Le 23 septembre à partir de 14 h aura lieu la 14e édition du Rendez-vous d’automne, axé autour du thème de la mer. Organisé par la Ville et le CCAS, en partenariat avec les clubs et les associations d’aînés, le réseau de bénévoles et le personnel de l’EHPAD Bérégovoy, cet après-midi convivial est ouvert à toutes les personnes de plus de 65 ans de la commune. À cette occasion, le comité de rédaction de l’Écho des seniors présentera le nouvel opus de ce

6

A

La municipalité a souhaité saluer l’engagement du réseau de bénévoles, un partenaire incontournable de la Ville dans le cadre de ses actions en direction des personnes âgées.

ctuellement, 90 personnes constituent ce réseau. Elles interviennent tout au long de l’année en soutenant l’organisation et la mise en œuvre des diverses animations proposées par le CCAS en direction des personnes âgées. Aussi bien à l’EHPAD Bérégovoy tout au long de l’année que lors de grands rassemblements tels que le Rendezvous d’automne, chacun apporte ses compétences et ses connaissances (cuisine, chant, musique, etc.). Ces bénévoles constituent également un relais privilégié entre la Ville et les personnes âgées, puisqu’elles transmettent les informations concernant les animations, les manifestations ou les services mis en place par la Ville (transport, portage de

L’an passé, le Rendez-vous d’automne réunissait plus de 350 convives à l’Agora.

repas, loisirs, etc.). “La solidarité entre générations et la lutte contre l’isolement font partie des priorités de l’équipe municipale, mais rien ne serait possible sans vous” a souligné le maire, Bernard Cauvin. “En partenariat avec le CCAS, vous apportez une aide concrète aux aînés. Bénévoles, responsables associatifs, membres du Conseil des seniors : nous tenons à tous vous remercier pour votre altruisme”.

Avec le CCAS, le réseau de bénévoles prépare déjà le traditionnel Rendez-vous d’automne, dédié à toutes les personnes de plus de 65 ans de la commune, qui aura lieu le 23 septembre à l’Agora. (Voir ci-dessous).

journal “conçu par les seniors pour les seniors”. L’animation musicale sera assurée par Los Mapados et Les amis de la chanson. La chorale du Club de l’amitié sera accompagnée au chant, à la guitare et à l’harmonica par des agents de l’EHPAD et du CCAS. Une première cette année : un groupe de résidants de l’EHPAD La Goélette va également venir pousser la chansonnette. Rappelons que le principe de cet après-midi est de permettre à tous les seniors, même les plus dépendants, de sortir et de se rencontrer. C’est pourquoi la Ville propose un service de transport gratuit en bus ou avec le minibus Le Baladin (véhicule spécialement équipé pour les personnes en fauteuil).

inscriptions pour le transport à partir du 5 septembre auprès du CCas. tél. 02 33 53 96 25


Au Conseil municipal de juin 2011 :

UN ENSEMBLE DE PROJETS STRUCTURANTS POUR LA VILLE

Lors de sa séance du 28 juin dernier, le Conseil municipal a voté un ensemble de délibérations d’importance. Des décisions qui concernent aussi bien des grands projets structurants à venir dans la ville que le quotidien des habitants. 

MAÎTRISE DES COMPTES ET DU BUDGET



DOTATION DE SOLIDARITÉ URBAINE

Un point impor tant à l’ordre du jour de ce conseil : le compte administr atif, qui informe la population du respect des dépenses et recettes compte tenu des crédits votés durant l’année. Dans un budget contraint, la municipalité a continué de financer les principales opérations figurant au projet de son mandat. L’équipe municipale a poursuivi la politique engagée les années précédentes : maîtrise de la masse salariale et des crédits de service, remboursement anticipé de la dette, plan d’économie. L’année 2010 a été marquée par la suppression de la taxe professionnelle et la redistribution de la f iscalité locale e ntre les dif férentes collectivités, le tout sur fond d’incertitudes quant à la compensation réelle de l’État. La maîtrise du budget est donc toujours la préoccupation de la commune pour maintenir des services publics locaux de qualité. La DSU (Dotation de Solidarité Urbaine) reste le seul revenu qui ne subit pas l’austérité. Elle est en effet déterminée en fonction du nombre de logements sociaux, du nombre de bénéficiaires d’allocations logement et du revenu par habitant. La Ville d’Equeurdreville-Hainneville ayant perçu 1 472 940 € en 2010 au titre de la DSU, elle devait établir un rapport des actions menées grâce à cette dotation : Actions en faveur des aînés, des jeunes, des associations, chantier d’insertion, festival des Escales urbaines, etc. : le rapport complet des actions menées par la Ville grâce à la DSU a donc été présenté lors de la séance du Conseil municipal du 28 juin. 

CARTE LOISIRS, UN DISPOSITIF RENOUVELÉ

En 2006, la Ville mett ait en place la “car te loisirs”, permettant aux enfants allocataires de bons vacances ou de l’Allocation de Rentrée Scolaire de bénéficier d’un tarif réduit aux activités du Centre des Couplets, des maisons de quartier et aux loisirs proposés par les associations de la ville. Le financement de cette carte est pris en charge par le Conseil général, la Direction départementale de la cohésion sociale et la Ville. Rappelons qu’en 2010-2011, grâce à cette carte, 250 familles ont pu bénéficier de réductions sur les activités de loisirs. La Ville a renouvelé la convention ; ce dispositif sera donc prolongé pour la saison 2011-2012. Renseignements en mairie au 02 33 53 96 95

La municipalité a confié à l’association des Jardins familiaux la gestion de quatre hectares de parcelles réparties sur l’ensemble de la commune.  QUATRE HECTARES DE PARCELLES GÉRÉES PAR L’ASSOCIATION DES JARDINS FAMILIAUX

En 2005, la Ville confiait à l’association des Jardins familiaux la gestion de 22 000 m2 de jardins. Lors du Conseil municipal du 28 juin, la Ville a octroyé à l’association 18 000 m2 de parcelles supplémentaires, soit un total de 4 hectares. 

COFINANCEMENT DE TRAVAUX À L’EHPAD

Dans le cadre de s tr avaux progr ammés en septembre à l’EHPAD Bérégovoy (mise en conformité, sécurité et accessibilité), la Ville a sollicité un cofinancement de l’Agence régionale de Basse Normandie et du Conseil général. Ainsi, la Ville ne supportera que 60 % du coût des travaux, qui s’élève au total à 129 500 €. 

ACHAT DE LIVRES À GROS CARACTÈRES



TARIFS ET HORAIRES DE LA LUDOTHÈQUE

Le PLE (Patronage laïque d’Equeurdreville) dispose depuis plusieurs années d’une subvention municipale de 762 € destinés à l’achat de livres en gros caractères pour les résidants de l’EHPAD Bérégovoy. Désormais le PLE sera doté de 1 200 €, afin d’acheter également des livres destinés aux résidants de l’EHPAD Korian La Goélette. La ludothèque du Puzzle, ouver te aux enfants, aux adolescents et aux adultes, verra sa tarification sim-

plif iée à la rentrée de septembre. Si vous habitez la commune, l’adhésion mensuelle coûtera 3 € et l’adhésion annuelle 20 €. Une nouveauté à destination des utilisateurs temporaires : la création d’une carte à 8 € permettant d’emprunter 5 jeux. De nouveaux créneaux d’accueil du public seront mis en place ainsi que des temps d’animation hors les murs. Renseignements au Puzzle au 02 33 01 81 76 ou sur le site www.equeurdreville.com, rubrique “temps libre”. 

AGENDA 21 ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

Après deux ans de travail en concer tation avec la CUC, la Ville a ét abli se pt gr andes orient ations stratégiques, regroupant 29 actions qui illustrent la volonté politique de la municipalité de s’engager résolument en faveur du développement durable : Maîtrise des coûts énergétiques, développement des énergies renouvelables, optimisation du parc d’éclairage public, gestion raisonnée des espaces extérieurs, développement d’éco-quartiers, mise en place d’un réseau de cheminements doux… Cet ensemble d’actions, cohérent et ambitieux, va se mettre en place dès 2 011 et progressivement. Nous reviendrons plus en détail sur les actions liées à l’Agenda 21 dans un dossier de votre magazine Vivre à Equeurdreville-Hainneville.

@

Comptes rendus complets des Conseils municipaux consultables sur le site www.equeurdr eville.com, à la rubrique “Conseils municipaux”.

7


UNE VILLE EN DEVENIR

Opération “Cœur de ville” La transformation du cœur de ville se poursuit : les travaux qui ont débuté en juillet dans la rue de la Paix se poursuivront jusqu’à la fin septembre. Par la suite, c’est “l’Îlot Bigard”, espace urbain adjacent à la rue Gambetta, qui sera totalement reconfiguré. Les travaux de démolition sur ce secteur débuteront au premier semestre 2012.

L

es travaux entrepris dans la rue de la Paix début juillet s’inscrivent dans la vaste opération de requalification du cœur de ville 2006-2013. Rappelons que ce chantier sur le long terme vise à remodeler la totalité de l’axe central “Gambetta - Paix” afin d’améliorer le cadre de vie et l’attractivité de notre centre-ville.

“Pour l’été 2011, les travaux d’assainissement et de voirie effectués sur la rue de la Paix concernent le tronçon compris entre la rue Vauban et la rue Macé” explique JeanPierre Leloy, maire-adjoint en charge de l’urbanisme. “Le linéaire relativement court (environ 250 mètres) est cependant compliqué compte tenu de la convergence de voies

ET BIENTÔT… RESTAURATION MATERNELLE : PARÉS POUR LA RENTRÉE !

 La dernière phase de travaux portant sur les deux sites qui accueilleront les tout nouveaux restaurants scolaires de maternelle (école Mitterrand et école Kergomard) s’est achevée au mois de juillet.

8

sur ce secteur et de la densité commerciale”, poursuit l’élu. “C’est pourquoi plusieurs réunions ont été organisées avec les services techniques de la Communauté urbaine et les commerçants concernés, afin de concentrer les travaux sur une période la plus courte possible et de pénaliser le moins possible l’activité commerciale”. Ainsi, la majorité des commerces du secteur sont ouverts et accessibles durant la durée des travaux. Les travaux d’assainissement répondent à des obligations réglementaires : mise en réseau séparatif des eaux usées et des eaux pluviales, réfection du réseau de défense incendie et suppression des branchements en plomb. Les voiries et les trottoirs sont remo-

Les 1er et 2 septembre seront organisées des portes ouvertes des deux restaurants scolaires de maternelle.

delés en vue d’une nouvelle organisation du stationnement, tout en maintenant le même nombre de places. Un plateau surélevé sera implanté à l’intersection entre la rue de la Paix et les rues Bourgeois et Carnot. Une fois les travaux terminés, toute la partie de la rue de la Paix comprise entre la rue Vauban et la rue Macé sera limitée à 30 km/h.

Aménager un espace ouvert sur l’axe central

Toujours dans le cadre de la requalification du Cœur de ville, la municipalité va prochainement entreprendre un ensemble de travaux

À l’école Mitterrand, c’est une extension de 100 m2 qui a été réalisée. Elle comprend une salle de restauration et une salle polyvalente. Les travaux intérieurs et la finition ont été achevés mi-juillet. Le site de l’école Kergomard s’intègre quant à lui dans l’ancien logement de fonction de l’école, entièrement reconfiguré. La redistribution des locaux, avec la mise en place des différents espaces intérieurs, s’est achevée fin juillet. Au total, 172 enfants issus des 6 écoles maternelles de la ville sont inscrits à ce nouveau service de restauration. votre enfant est inscrit à la restauration maternelle ? des portes ouvertes commentées vous sont proposées sur les deux sites : Jeudi 1er septembre (16h-19h) et vendredi 2 septembre (9h-12h)


Au manoir d’Hainneville La toiture fait peau neuve

Depuis mai 2011, le manoir d’Hainneville, joyau du patrimoine bâti de la commune, a fait l’objet de travaux portant sur sa charpente et sa toiture. Il s’agit de la première tranche d’une série de travaux réalisés par les services de la Ville et programmés sur quatre ans.

Quand cet ensemble d’immeubles sera démoli, une place ouverte sur la rue Gambetta sera aménagée au niveau de l’îlot Bigard.

sur l’îlot Bigard. Situé à la jonction des rues de la Paix et Gambetta, cet îlot - situé dans le triangle des rues Bigard, Beuzeville et Albert 1er - a été aménagé en 1999 en place plantée avec une aire de stationnement de pourtour de 44 places.

La Ville a acquis en juin dernier trois immeubles (situés rue Gambetta et rue de Beuzeville) dans l’intention de procéder à leur démolition, afin d’aménager par la suite un espace ouvert sur l’axe central. Au premier semestre 2012, les immeubles acquis par la Ville sur ce périmètre seront démolis. En parallèle, un cabinet d’urbanisme mandaté par la Ville et la Communauté Urbaine de Cherbourg sera chargé de concevoir le futur aménagement urbain et paysager de ce secteur.

S

uite à l’épisode particulièrement rigoureux des mois de novembre et décembre 2010 - marqués par des précipitations neigeuses exceptionnelles dans notre région - les services de la Ville en charge du patrimoine ont constaté que certaines parties de la toiture du manoir avaient été endommagées. L’urgence était donc la mise hors d’eau du bâtiment. La première étape des travaux, réalisée par

BUS : BAISSE DU TARIF SCOLAIRE

 Une nouvelle grille tarifaire a été présentée par Zéphir bus et la Communauté urbaine. Elle présente une nouvelle tarification scolaire avec une baisse significative des coûts et la création d’une carte annuelle. Le dispositif de dégressivité pour les familles avec plusieurs enfants a été renforcé et une carte d’abonnement annuel a été mise en place. Elle permet de circuler sur toutes les lignes du réseau et ce, tout au long de l’année. site internet de Zéphir Bus, réseau urbain de la Communauté urbaine de Cherbourg : www.zephirbus.com

Les couvreurs taillent et percent les pierres de schiste bleu avant de les fixer sur la toiture.

La surface totale de la toiture du manoir représente 700 m2, le tout couvert en schiste bleu du Cotentin.

les menuisiers de la Ville, a consisté à sécuriser la charpente. Des pannes (pièces de charpente horizontales) ont été renforcées ou remplacées et une sous-toiture a été posée.

Un savoir-faire traditionnel

Une fois effectuée l’étape de la mise hors d’eau, ce sont les couvreurs qui ont pris le relais. Ces derniers exercent un savoir-faire traditionnel et précieux. En effet, la spécificité du manoir, comme bon nombre de vieilles bâtisses du Cotentin, est d’être entièrement couvert en schiste bleu du pays. Les couvreurs doivent donc tailler chacune des pierres à poser sur la toiture, par séries de tailles différentes, pour les fixer ensuite avec une simple cheville de bois. Les pierres sont ensuite jointoyées au mortier.

Les travaux de 2 011 portaient sur la partie sud-ouest, à l’arrière du bâtiment. En 2012, la deuxième tranche de travaux se poursuivra sur cette même face, puis en 2 013 c’est la toiture orientée à l’est, du côté de la façade du bâtiment, qui sera traitée. À terme, la toiture sera entièrement rénovée pour 2 014.

9


DOSSIER SPÉCIAL

DIXIÈME ANNIVERSAIRE DU FORUM DES LOISIRS

Y’en aura pour tout le monde

C’est LE rendez-vous de la rentrée ! Y

PREMIER FORUM DE L’AGGLOMÉRATION CONSACRÉ AUX ASSOCIATIONS, Y’EN AURA POUR TOUT LE MONDE FÊTE, CETTE ANNÉE, SON DIXIÈME ANNIVERSAIRE AU COMPLEXE JEAN-JAURÈS. PLUS DE 2 500 PERSONNES SONT ATTENDUES, UNE SOIXANTAINE D’ASSOCIATIONS MOBILISÉES ET PLUS DE QUATRE-VINGT DISCIPLINES SPORTIVES ET CULTURELLES PROPOSÉES.

’en aura pour tout le monde a vu le jour timidement en 2001. Pour la première édition, la Ville et son service Sports et jeunesse, chargé de la coordination du

10

forum, choisissent d’organiser la manifestation un mercredi et de n’utiliser que la petite salle polyvalente du complexe Jean Jaurès. Le succès est immédiat. “Aupara-

vant, nous étions saturés d’appels dès la mi-août. Les gens voulaient savoir quel type d’activités était proposé aux enfants comme aux adolescents. C’était un exercice difficile


Le public peut découvrir les diverses actions menées par les associations de la ville, dialoguer avec les responsables, s’inscrire aux activités…

car nous ne disposions pas de toutes les infos” se souviennent les organisateurs qui justifient ainsi le succès d’une manifestation qui a pris racine. Dès l’année suivante, Y’en aura pour tout le monde déménage et s’installe dans l’immense salle du complexe sportif où le forum est toujours aujourd’hui. “Nous accueillons chaque année autour de 2 500 visiteurs. Une soixantaine d’associations participent au forum, plus de quatre-vingt activités sont présentées” explique Élodie Lesage, animatrice au service Sports et jeunesse et coordinatrice de cette manifestation.

Un rendez-vous incontournable Participent à cette journée les associations qui ont pignon sur rue à EqueurdrevilleHainneville mais également les associations qui proposent des activités qui n’existent pas dans la commune. “Il est indispensable que les parents disposent d’un maximum d’informations avant d’inscrire leurs enfants.”

Plusieurs associations de l’agglomération proposant des activités qui ne sont pas pratiquées dans notre commune sont également présentes.

villle, les aînés peuvent, par exemple, pratiquer la broderie, l’art floral et même s’initier à l’informatique. Si l’on souhaite pratiquer une ou plusieurs activités culturelles ou sportives tout au long de l’année, il est possible de s’inscrire ou de retirer les dossiers d’inscriptions. “Cela dépend, en réalité, de l’activité choisie. Tous les documents sont, de toute façon, remis aux parents.”

À noter aussi l’ouverture, le temps de la manifestation, d’une garderie gratuite assurée par le service Petite enfance de la Ville, pour les enfants de 18 mois à 6 ans. “Nous demandons simplement aux parents de rester dans la salle. Ils peuvent ainsi tranquillement et librement déambuler dans le complexe Jean Jaurès, poser toutes les questions, découvrir les activités, suivre les démonstrations.”

Coup de pouce à France Bénévolat

Chaque année, les organisateurs valorisent l’action d’une association. Pour cette dixième édition de Y’en aura pour tout le monde, un coup de pouce est donné à l’association France Bénévolat Manche. L’action de celle-ci est particulièrement originale car elle regroupe des bénévoles capables de donner un peu de leur temps libre sans avoir à œuvrer dans une association particulière. “Ils viennent aider une association ponctuellement, lors d’une manifestation, pendant une période de l’année“. L’association des Parents en colère, qui se bat pour que les enfants handicapés puissent bénéficier de la meilleure scolarité possible, est également présente.

>>>

Pour pimenter la journée, de multiples démonstrations se succèdent sur la scène centrale et dans de nombreux stands, les jeunes peuvent s’initier. “Ce jour-là, ils pourront aussi bien pratiquer la calligraphie, découvrir l’aviron de mer, échanger quelques balles de tennis sur un court ou encore observer les étoiles grâce au club astronomique de Querqueville.” Les jeunes ne sont pas les seuls bénéficiaires puisque les activités proposées aux personnes âgées sont également présentées. À Equeurdreville-Hainne-

Pour permettre aux parents de découvrir les stands des associations et de procéder aux éventuelles inscriptions, un espace de jeu et de garderie est prévu pour les enfants de 18 mois à 6 ans.

11


DOSSIER SPÉCIAL

DIXIÈME ANNIVERSAIRE DU FORUM DES LOISIRS

La plupart des clubs sportifs que compte la commune sont présents à Jean Jaurès et se livrent à des démonstrations.

Les défibrillateurs en vedette

Pour la troisième année consécutive, grâce aux bénévoles de la Croix Rouge, vous allez pouvoir pendant toute la durée de la manifestation, vous familiariser avec les défibrillateurs et découvrir les gestes de premiers secours. Des initiations, prévues sur place vous permettront de mieux comprendre le fonctionnement d’une machine qui peut

La Ville dispose d’un stand présentant tous les services et activités municipales : maisons de quartiers, services “petite enfance”, activités culturelles, expositions, concerts, etc.

vous sauver la vie. “L’initiation, qui dure environ une heure et demie, s’adresse à tous. Nous accueillons même des enfants à partir de sept ans”. Huit formateurs sont mobilisés et quatre ateliers mis à disposition. “L’an dernier, nous avions accueilli une centaine de personnes”. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire dès maintenant en appelant le 02 33 53 96 46. C’est gratuit. Les sessions de formation se succéderont de 9h à 17 h.

Huit défibrillateurs ont été implantés dans la commune. La Ville et la Croix rouge vous proposent des sessions de formation gratuite pour maîtriser le fonctionnement de ces appareils.

12

ACTIVITÉS CULTURELLES : UN ESPACE POUR LES 3-12 ANS

L

a municipalité a placé la culture au cœur de son mandat. Depuis deux ans, le Conseil de la vie et de l’action culturelle réfléchit aux activités qui pourraient être proposées notamment aux 3-12 ans. Un questionnaire a été adressé aux parents. Plus de 1100 personnes ont répondu. Les jeunes paraissent intéressés par la pratique de certaines activités qui existent ou n’existent pas encore à Equeurdreville-Hainneville. D’où l’idée de profiter du forum pour les présenter.

Un passeport sera remis à chaque enfant à l’entrée. Il devra dessiner son portrait qu’il collera sur le document avant de partir à la découverte de six activités proposées sur place. “Les jeunes pourront s’initier à la calligraphie, à la danse et à l’éveil musical, ces trois activités existant à Equeurdreville-Hainneville” explique Florence Dubois, conseillère municipale. “ Nous leur proposerons aussi une découverte du body drum, des arts plastiques et du chant, activités qui ne sont pas pratiquées pour le moment dans la commune. Si l’on sent un engouement, tout sera mis en œuvre pour que ces disciplines puissent exister par la suite.”


Un week-end dédié au monde associatif

Sous le signe du bénévolat et des juniors associations

Le monde associatif se mobilise le week-end du 30 septembre et 1er octobre à l’Agora. Au programme : les Assises du bénévolat et le rassemblement des juniors associations.

D

e tout temps, la commune a affirmé son soutien aux associations, véritables moteurs de la vie locale. Pour fêter à la fois les 110 ans de la fameuse loi de 1901, les dix ans du forum des associations Y’en aura pour tout le monde et l’année européenne du bénévolat, la municipalité, par l’intermédiaire d’Arnaud Catherine, maire-adjoint chargé entre autres des associations, organise le 30 septembre à l’Agora les Assises du bénévolat.

Partenariats internationaux et engagement humanitaire

Cette manifestation est en chantier depuis plusieurs mois. Pour aller au-devant des jeunes, élus et représentants de la Ligue de l’Enseignement se sont rendus dans les collèges Raymond Le Corre et Jules Ferry. Ils ont invité les délégués de classes à participer aux rencontres qui se dérouleront tout au

Les Assises du bénévolat célébreront les 110 ans de la Loi 1901, l’année européenne du bénévolat et les 10 ans de la manifestation Y’en aura pour tout le monde.

long de l’après-midi. “Nous évoquerons le fonctionnement des juniors associations, nous recueillerons le témoignage de plusieurs bénévoles. Nous parlerons aussi du programme européen de la jeunesse, des échanges internationaux et de l’engagement humanitaire.”

Échanges entre collégiens

Les associations présentes dans les collèges Le Corre et Ferry, comme l’UNSS ou le Foyer

éducatif, seront elles aussi invitées. “On attend, pour cette rencontre, au moins 200 collégiens de cinquième et de quatrième.” En soirée, la municipalité proposera une conférence sur le thème du devenir des associations dans un contexte marqué par le désengagement généralisé de l’État. Cette rencontre sera animée par Georges Gontcharoff, rédacteur en chef de la revue Territoires, ancien chargé de mission auprès du ministère de la Solidarité Nationale et auteur de nombreux ouvrages consacrés à une meilleure connaissance de nos institutions.

UNE JOURNÉE CONSACRÉE AUX JUNIORS ASSOCIATIONS

L



es juniors associations réunissent des l’Agora. Ils évoqueront, avec les collégiens, leurs jeunes ayant entre 11 et 18 ans qui ont actions, parleront de leur travail au quotidien et choisi, malgré leur âge, de s’investir dans la des difficultés qu’ils rencontrent. “L’objectif est d’établir une passerelle qui pervie locale. Ils sont généralement accompagnés par les municipalités et Une façon de mette éventuellement aux jeunes équeurdrevillais de franchir à leur la Ligue de l’enseignement. On recense dans la Manche une ving- s’investir dans tour le pas” explique Dominique Hétaine de juniors associations. Deux la vie locale bert, maire-adjoint chargé des politiques en direction de la jeunesse. d’entre elles sont équeurdrevillaises : les Crazy dancers, qui pratiquent la danse Rappelons que le festival des Escales urbaines, hip-hop, et les Dark riders, adeptes de la glisse qui attire aujourd’hui plusieurs milliers de perurbaine. sonnes est né grâce à la junior association UrbaLe 1er octobre prochain, les représentants de noïdes associés. toutes les juniors associations du département Toutes les associations disposeront d’un stand seront présents dès le début de la matinée à pour présenter leurs activités au public à partir

Les Crazy dancers : une junior association locale axée autour de la danse hip-hop.

de 14 h. Plusieurs d’entre elles effectueront des démonstrations tout au long d’une journée placée sous le signe de l’échange.

13


PRÈS DE CHEZ VOUS

Honneur aux champions !

Réception en mairie des athlètes de haut niveau C’est devenu une tradition : chaque année, à la fin de la saison sportive, la municipalité honore les athlètes issus de la commune qui se sont distingués aux niveaux départemental, régional, interrégional et national. Le 24 juin, c’est donc l’élite sportive issue des clubs de la ville ou de l’agglomération qui était reçue en mairie.

“A

u-delà des 3 000 sportifs que compte notre ville, il convient également de rendre hommage aux éducateurs, aux encadrants, aux bénévoles et aux parents qui s’investissent à fond dans la vie des clubs” a souligné Bernard Cauvin. En compagnie d’Odile Lefaix-Véron, maire-adjointe aux

La nouveauté 2011 : la Ville remet aux sportifs les plus méritants un polo portant la mention”Athlète de haut niveau”

sports, et d’une partie de l’équipe municipale, le maire a accueilli chaleureusement un comité de soixante athlètes équeurdrevillaishainnevillais, “l’élite des formations sportives de la commune ou de l’agglomération”. Accompagnés par le navigateur Rémy Alnet, invité d’honneur de cette réception, les

représentants de la municipalité ont félicité celles et ceux qui se sont distingués la saison dernière, avant de leur offrir des polos portant l’inscription “Athlète de haut niveau”. Rappelons que Rémy Alnet s’entraîne actuellement pour participer de nouveau en 2 012 à la traversée de l’Atlantique à la rame. À suivre !

Les sportifs locaux qui ont marqué la saison 2010-2011

 GYM 2000: Camille desroches, titulaire de l’équipe de division nationale 2, classée 9e, vice-championne de France élite. Marine Guérin, 4e au championnat de France en individuel, également titulaire d’une équipe.  ASH JUDO : Zachary

lancelot, 1er au championnat de normandie, 5 victoires sur le circuit jeune de la Manche. Zoé Castel-Marie, 1re au championnat de normandie, 2 victoires sur le circuit jeunes de la Manche. alexis langlois, 3e au championnat de la Manche 2e au critérium de la Manche. thomas Clugery, 1er au championnat de la Manche, 5e au championnat de normandie, 5e en demi-finale du championnat de France, 3e au critérium de la Manche. stéphanie Baert, 1re au championnat régional entreprise, 1re au championnat de la Manche 1re division, 2e au championnat de normandie 1re division, 2e au championnat de normandie 2e division. anaud le Calvé, 3e au championnat de la Manche 1re division, 2e en coupe de la Manche, 1er, 2e, 3e sur différents circuits vétérans nationaux.

USTE TENNIS DE TABLE : aurélien vaude, participe aux finales fédérales par classement. 

14

TCEH : César turpin-delisle, champion de la Manche en 10 ans, demi-finaliste au championnat de normandie. valentine Bacher, finaliste au championnat de la Manche en 12 ans, championne de normandie. thomas dufour et rémy Bétremieux participent au championnat de France entreprise en division 2.



ASH KARATÉ : Jennifer Hochet, championne de la Manche catégorie pupille, championne de normandie, participation au championnat de France. 

ASH BADMINTON : l’équipe composée de Grégory lebrun, Mickaël Bataille, Jean-Pierre Morel, nicolas Gosselin, thierry diguet, Marianne Henry, Claire dahirel et nadège Grout concourt en nationale 3. 

CHERBOURG NATATION PLONGÉE : emma nicolle, 13 ans, 3e aux championnats de normandie, sélectionnée aux critériums nationaux. Guillaume Gilles, 18 ans, champion de normandie, sélectionné au championnat de France senior. Benjamin tesson, 17 ans, vice-champion de normandie, champion régional espoir en longue distance, sé-



lection en championnat de France longue distance. Florian tesson, 19 ans, vice-champion de normandie senior, champion de normandie longue distance senior, sélectionné pour les championnats de France longue distance. Brigitte Marmande, championne de normandie en catégorie vétéran 3.

UNSS COLLÈGE LE CORRE : nicolas Prelle, valentin Gosselin, alexis Binard, Joey le Berre, Clément Marie et Gurvan Jego sont vice-champions académiques de lutte par équipe et qualifiés pour les championnats de France de lutte. 

nicolas Prelle, valentin Gosselin, Joey le Berre, Clément Marie, Guravan Jego, daniel Guillard sont champions académiques par équipe de judo et dixièmes de France par équipe. Joey le Berre et Gurvan Jego sont respectivement 3e et 5e en championnat de France minime individuel. elisa leclere, soleine navet, Mathilde Pinchon, Cyrielle Canu sont championnes académiques en vtt par équipe. Pierre le rolland, arsène Blas, Killian Festoc, Grégoire taja, thibault dacquay sont champions académiques de voile et qualifiés pour les championnats de France.


Hommage à l’USTE Basket

Des paniers garnis… d’athlètes

La municipalité avait souhaité organiser un moment particulier pour saluer les performances des basketteurs de l’USTE. Une section qui connut des joies mais fut également éprouvée cette année par le décès de Lionel Véron.

L

’USTE basket a vécu une année entre

rires et larmes. “Lionel Véron est quelqu’un qui a marqué l’histoire du basket à Équeurdreville-Hainneville” a souligné Bernard Cauvin lors de la remise des maillots “athlètes de haut niveau” aux champions. Cette petite réception amicale souhaitée par la municipalité au gymnase Léon Jouhaux était également destinée à rendre hommage à “cet entraîneur respecté, ce dirigeant exemplaire”.

Une seconde famille

Et c’est dans ces moments dramatiques que la section et le club tout entier ont prouvé qu’ils constituaient véritablement une seconde famille qui aide à traverser de telles épreuves. Et ces battants ont prouvé qu’ils avaient de la ressource : l’équipe féminine, qui évoluait pour la première fois en Nationale 3, a terminé deuxième du tableau. Côté garçons, l’équipe première masculine termine première et remonte au niveau pré-Nationale, belle saison égale-

EN BREF… TOURNOI DES ÉCOLES : DES GRAINES DE CHAMPIONS !  Et pour faire naître des vocations de futurs “athlètes de haut niveau”, quoi de mieux que d’organiser un tournoi de basket des écoles ?

ment pour la R2 et la D1 qui a elle aussi gagné son accession. Rappelant le long partenariat entre l’USTE basket et Équeurdreville-Hainneville, Bernard Cauvin a salué “le travail extraordinaire des encadrants et des bénévoles au service de cette école de basket” et a chaleureusement félicité les joueuses et les joueurs en leur lançant : “Vous faites honneur à la Ville !” Odile Lefaix-Véron, maire-adjoint aux Sports, a quant à elle évoqué en experte la recette de ce succès et notamment celui des filles : “Vous avez une vraie mentalité de copines et de gagneuses !” Un succès et la réussite d’une section qui constituent sans aucun doute le plus bel hommage que l’on puisse rendre à ceux qui ont œuvré pour ce sport et qui nous ont quittés.

Nos as du basket

NATIONALE 3 FÉMININE : élodie Bavay, océane Bavay, anita dimitrova, Bérengère dumont, Justine Hairon, delphine lebray, émilie lods, Maîlys lods, vanessa Mouchel, Camille Pasco, Marine Pasco, Marie Perio, sonia sauvey, Félicie véron, leslie véron. Coachs : stéphane Croisy, Gilles lévêque, didier Montagne. PRÉ-NATIONALE MASCULINE : Benjamin Brunelle, arnaud Carré, Jordane Croisy, rémy dubreucq, robin Fontaine, thomas lacombe, Halvard lepetit, anthony Petitpas, Baptiste véron, Clément véron. Coachs : stéphane véron, thierry Mouchel, romain durieux.

L’USTE animait cette opération fin juin pour la troisième année. Les CE2, CM1 et CM2 des écoles Blum, Ferry et Mitterrand ont été accueillis par Sandrine Denier, coordinatrice sportive, au complexe Jean Jaurès. Une journée durant laquelle pas moins de 200 petits joueurs, encadrés par une vingtaine de bénévoles, se sont affrontés en toute sportivité, juste pour le plaisir de jouer et, pour certains, de découvrir parfois un sport qui les accompagnera toute leur existence. uste Basket : tél. 06 10 09 61 76 / site: www.ustbasket.fr

15


PRÈS DE CHEZ VOUS

La Ville et le FCEH partenaires

Pour une école du sport et de la citoyenneté

En 2008, de la fusion des sections football de l’ASH et de l’USTE naissait le FCEH. Un pari que la Ville a souhaité relever avec le club en le soutenant dès le départ. Et ce dans le cadre d’une convention de partenariat et par l’amélioration des infrastructures sportives. Un attachement au club qui se poursuit puisque la convention pluriannuelle sera reconduite.

L

ors de la dernière assemblée du club, le 22 juin, son président Bernard Dupuy a rappelé les maîtres mots du FCEH : “Nous sommes attachés à des valeurs de solidarité, de responsabilité, de démocratie et d’écoute ! Mais nous devons sans cesse nous demander si notre politique sportive s’adresse bien à tous car ces valeurs humaines, nous souhaitons les porter au plus haut.” Et les bons résultats d’ensemble des différentes équipes prouvent qu’après trois ans d’existence, le club en rouge et blanc a réellement pris son essor.

Les dirigeants et les élus ont rappelé les objectifs du club lors de l’assemblée générale du 22 juin dernier.

son école de football en est une belle démonstration. Bernard Cauvin a d’ailleurs salué lors de l’assemblée générale “la réussite de cette école qui était au cœur de la charte que nous avons signée et qui prépare les lendemains du club et tout autant les citoyens de demain”.

projet de mécénat en recherchant des partenaires financiers”. Il a en outre rappelé - et la présence de nombreux conseillers municipaux assistant à cette assemblée générale peut en témoigner - “l’attachement profond qui lie la Ville au club”.

Bernard Cauvin a conclu son intervention en évoquant les lourds travaux entrepris au complexe Jean Jaurès ces dernières années (main-courante, vestiaires, tribunes) et la mise en place en septembre du terrain synthétique du stade Bocher, sur le secteur du Le maire a également félicité “les encadrants Tôt (lire ci-dessous). “Pour la Ville, le contrat De plus, l’apprentissage du sport demeure et tous les bénévoles pour leur travail excep- est rempli et le club a désormais tout ce qu’il l’une des priorités du FCEH et la qualité de tionnel. Le club a de plus développé un vrai faut pour poursuivre son parcours !”

“Pour la Ville, le contrat est rempli”

ET BIENTÔT… UN TERRAIN “HIGH TECH” AU STADE BOCHER

 C’est un nouvel équipement sportif de pointe qui va être inauguré en octobre dans le quartier du Tôt. Afin de répondre aux besoins et aux ambitions du club de football FCEH, le tout nouveau terrain

16

Début août, lors de la pose du gazon synthétique.

d’entraînement en gazon synthétique a été aménagé au stade Bocher durant l’été. Ultra-résistante (sa durée de vie est de 15 ans minimum), la pelouse

synthétique permet une pratique du football en toute saison, sans interruption en cas d’intempéries ou durant la période nécessaire au “repos du sol”. L’emploi de la fibre synthétique génère des économies de fonctionnement conséquentes : finis la tonte, l’arrosage, le traçage des lignes et le rebouchage des trous. Les économies en eau et en énergie sont également à prendre en compte. Notons que le stade Bocher est désormais doté d’un accès aux personnes à mobilité réduite.

Cet équipement sportif d’un coût total de 710 000 € est financé par le Conseil général (110 000 €), le Conseil régional (170 000 €), le Conseil national du sport (113 000 €) et la Ville (317 000 €).


SOLIDARITÉS

Intégration des handicaps

Le sport pour tous, tous pour le sport !

Mise en place par la municipalité en 2009, la commission “Intégration des handicaps” entend favoriser l’intégration de toutes les formes de handicap à la vie de la cité. Concernant l’accessibilité aux sports, un plateau “multisports” a été testé de mai à juillet, permettant une initiation à diverses disciplines.

E

Des plateaux multisports ouverts aux personnes vivant un handicap ont été testés au complexe Jean Jaurès et au Centre aquatique.

xpérimenter un moment d’échange autour du sport pour les personnes vivant un handicap et leurs familles. Voilà l’objectif que s’était fixé la commission “intégration des handicaps”. Pilotée par Odile Lefaix-Véron, maire-adjoint et coordonnée par Agnès Marie, directrice du CCAS, cette commission regroupe des responsables techniques de la Ville auxquels se sont jointes des personnes vivant un handicap.

Tests positifs

Au sein de cette commission, le groupe “Accueil des structures sportives” a mis en

œuvre avec les associations sportives et les services de la Ville des phases tests de mai à juillet. Deux plateaux multisports ont été proposés le samedi matin au complexe Jean Jaurès et un autre au Centre aquatique. Des tests qui se sont révélés positifs puisqu’une vingtaine de personnes a chaque fois répondu à l’invitation lancée par la Ville. L’occasion est en effet rare de pouvoir partager avec ses parents ou ses amis ces instants conviviaux, encadrés par un coordinateur sportif et par plusieurs bénévoles des associations sportives, juste pour le plaisir d’être ensemble.

EN BREF…

DÉFENSE DES VICTIMES DU MEDIATOR

ORGANISER SON BUDGET

 La Ville et le CCAS organisent une animation destinée à apporter des informations concrètes sur la gestion de son budget et sur les différents moyens de paiement. Cette action, animée par l’association Finances et pédagogies, est destinée aux adultes qui devront

Basket, badminton, volley (assis), plaisirs de l’eau, etc : ces plateaux multisports seront reconduits dès octobre.

s’inscrire auprès du CCAS à partir du 19 septembre (Tél. 02 33 53 96 48). Les personnes inscrites participeront à 2 sessions : vendredi 7 puis vendredi 14 octobre, de 13 h 45 à 16 h 15 à la maison de quartier des Herches.

 L'Association de Défense des Victimes du Mediator a été créée le 10 mars 2011 auprès de la Sous-Préfecture de Cherbourg-Octeville. Elle a pour objet de soutenir moralement les victimes et permettre à celles-ci de se regrouper pour partager leurs expériences en matière de pathologies et connaître les démarches à effectuer pour obtenir réparation du préjudice subi par le médicament mis en cause, sur le plan moral (empoisonnement et tromperies aggravées) ou sur le plan pécuniaire (dommages, intérêts et indemnités selon la gravité de l'état de la victime). Notons que la Ville d’Equeurdreville-Hainneville soutient cette association. siège social : Hôtel de ville, 50 100 Cherbourg-octeville - www.advm50.org

17


SORTIR

Quartiers d’été : “Écoutons voir ...” Avec les “Quartiers d’été”, la Ville proposait aux familles un large panel d’activités de loisirs à pratiquer du lundi au vendredi de 17 h à 19 h. Du 26 septembre au 4 novembre, dans les deux maisons de quartiers, les expositions “Écoutons voir” vous feront revivre ces animations estivales en sons et en images.

Reportages en sons et en photos

Pendant toute la durée des Quartiers d’été, une équipe de capteurs d’images et de sons a discrètement photographié, enregistré et sélectionné des moments de complicité, des ins-

EN BREF…

Photos : r. Menant

D

urant les deux mois d’été, les familles de tous les quartiers étaient invitées à se retrouver autour d’activités de loisirs portant sur les 6 thématiques suivantes : l’expression libre, le livre, les sciences, le cirque, les arts plastiques et les jeux. Les animateurs de la Ville étaient épaulés par des intervenants spécialisés dans divers domaines : le Groupe astronomique Hague-Querqueville, les bibliothèques associatives, les associations Tecnor et Jardin de cultures, les compagnies À deux pas et le Gros nez rouge… Bref, chacun a trouvé dans son quartier de quoi stimuler sa fibre créatrice et entretenir sa curiosité, tout en vivant un beau moment en famille ou entre voisins.

tantanés d’humanité. La réalisation de “paysages sonores” était assurée par Yves Rouil, David Hélaine et Frédéric Leterrier, tandis que le glaneur d’images Richard Menant se chargeait du reportage photo. Vous avez peut-être déjà découvert une partie des portraits qu’il a réalisés : ils étaient publiés chaque jour de l’été dans La Presse de la Manche. En tout, plus de

LA CITÉ DE LA MER, DESTINATION TOURISTIQUE D’EXCELLENCE

 Le 16 juin dernier, à Paris, une délégation de la Communauté Urbaine de Cherbourg s’est vue remettre par Frédéric Lefebvre, secrétaire d’État au tourisme, le 2e accessit au concours des Destinations touristiques européennes, consacrant La Cité

18

de la Mer comme “destination touristique d’excellence”. Cette récompense conforte la politique de dé-

cent photos, accompagnées de captations sonores, seront présentées dans les maisons de quartier du 26 septembre au 4 novembre… Pour que l’été ne finisse jamais ! expositions visibles du lundi au vendredi. à la Maison de quartier des Herches : de 13 h 30 à 18 h 30 au Puzzle : de 9h à 12h et de 13 h 30 à 18 h 30

veloppement touristique mise en œuvre par la CUC depuis plusieurs années. Elle constitue par ailleurs une opportunité en terme de communication pour l’agglomération dans la perspective de l’année 2 012. Celle-ci sera marquée par les commémorations du 100e anniversaire de l’escale cherbourgeoise du Titanic : ouverture d’un “espace Titanic” dans le cadre de la 3e phase de développement de La Cité de la Mer, mise en place dans l’agglomération de commémorations autour du thème : “Paquebots d’hier et d’aujourd’hui”. Bien entendu, des manifestations seront accueillies dans notre commune dans le cadre de ces commémorations.


Publicités INEO Réseaux Nord-Ouest

www.ineo-gdfsuez.com

Accès à toutes les chambres funéraires

SAS

PERRIN

MENUISERIE BOIS - ALU - PVC Neuf & Rénovation

Charpente Agencement Fermeture Isolation Portails Escaliers

76, Rue des Maçons 50120 Equeurdreville-Hainneville Tél. 02 33 53 11 86 Fax 02 33 53 01 20

Centre de Réparation et d’Entretien Auto Toutes marques

Parking Leclerc - Querqueville Tél. 02 33 08 04 08

    

Pneumatique Échappement Freinage Distribution Climatisation

Bd Schuman - Cherbourg Tél. 02 33 94 05 55

www.warningauto.com


Y’en aura pour tout le monde ! EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE

Déj à 10 ans !

Samedi 3 septembre 2011

Au complexe Jean Jaurès de 11 h à 18 h Trouver des loisirs, c’est du gâteau !

Publicités ACTIVITÉS SPORTIVES OU CULTURELLES

Vous êtes bénéficiaire de l’allocation Rentrée scolaire ou de la Carte loisirs ?

   

UNE REDUCTION VOUS EST ACCORDÉE ! 20 20 20 15

€ € € €

ou 15 € pour une adhésion annuelle sportive * ou 15 € pour une adhésion annuelle culturelle * pour les bénéficiaires de la carte loisirs a ou B pour les bénéficiaires de l’allocation rentrée scolaire

* offres cumulables. offres valables pour une/des adhésion(s) dans les clubs ayant conventionné avec la ville d’equeurdreville-Hainneville. attestation(s) délivrée(s) en mairie sur présentation du justificatif ars ou Carte loisirs.

Renseignements : Mairie, Service Enfance-Éducation, 02 33 53 96 95

 Découverte des loisirs sportifs, éducatifs et culturels avec les

associations, les clubs et les services municipaux

 Animations gratuites toute la journée pour tous les âges

 Initiation gratuite à l’utilisation du défibrillateur de 9 h à 17 h, à partir de 7 ans  Parcours découverte des activités musique et arts plastiques pour les 3-12 ans

Renseignements : Les Bains douches, Tél. 02 33 53 96 46 et sur le site www.equeurdreville.com

14 rue lech Walesa - 50 120 equeurdreville tél. 02 33 01 89 00 - Fax : 02 33 01 89 09

Publics - Particuliers - terrassement - vrd - assainissement

EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE Boulevard de la Saline

/vae1131  

http://www.ville-equeurdreville.fr/wp-content/uploads/vae1131.pdf

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you