Issuu on Google+

vivre

VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:09

Page 1

MAGAZINE D’INFORMATION DE LA VILLE N° 111 - MARS-AVRIL 2011

... à Équeurdreville-Hainneville

Photo © Régis Colin

Escales urbaines

7E FESTIVAL DES CULTURES URBAINES DU 3 AU 7 MAI

dossieR sPéCial

À mi-mandat, les actions de l’équipe municipale

une ville en deveniR

Restauration maternelle, cap sur la rentrée 2 011

soRtiR

Les Rendez-vous du mardi du 24 mai au 14 juin


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 2

Sommaire ÉDITORIAL 3 > Édito de Bernard Cauvin Une équipe, un engagement pour une ville en devenir

4 > Grand angle

GRAND ANGLE 4 > Retour en images Les événements des deux mois passés

8 > Une ville en devenir

ACTUALITÉS 6 > Les 20 ans du TCEH 7 > Les élections cantonales 2 011 UNE VILLE EN DEVENIR Urbanisme, habitat, innovation, économie, etc. 8 > La restauration maternelle 9 > Aménagement du parc de la Bonde DOSSIER SPÉCIAL 10 > Regards sur la ville à mi-mandat Un engagement au service des habitants 12 > Actions politiques menées depuis 2008

16 > Festival Escales urbaines

SOLIDARITÉS 14 > Le chantier d’insertion La solidarité en action depuis 20 ans 15 > Accès aux espaces publics pour tous Malentendance : la Ville est à l’écoute

Photo © emmanuel Massabova

PRÈS DE CHEZ VOUS 16 > 7e Festival Escales urbaines 17 > Quartiers en fêtes Organisez votre fête de quartier !

2

SORTIR 18 > Les rendez-vous du mardi Quatre spectacles de rue gratuits


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 3

Éditorial

Bernard Cauvin, Maire

Magazine municipal Vivre à Equeurdreville n° 111 Mars - avril 2 011

Responsable de la publication : Bernard Cauvin Maquette : Fabrique de signes et service Communication Secrétariat de rédaction et mise en page : G. Lerouvillois et O. Michel Rédaction : O.Michel, L.A. Dollon G.Lerouvillois, G. Guiffard, D. Rigault. Crédit photos : R.Colin, M.Dehaye et service Communication sauf mention contraire. Remerciements : TCEH (photo p.6) Impression : Imprimerie Le Révérend, Valognes Tirage : 8 500 ex.

Service Communication : Tél. : 02 33 53 96 45 Fax : 02 33 53 96 96

Site Internet : www.equeurdreville.com Les anciens numéros du magazine municipal peuvent être téléchargés sur ce site à la rubrique : Publications

Mairie : Place Hippolyte Mars Tél. 02 33 53 96 00 Horaires d’ouverture : Lundi, mercredi, vendredi : 8 h 30-12 h et 13 h 30-17 h Mardi et vendredi : 8 h 30-12 h et 13 h 30-18 h

D

epuis fort longtemps, j’ai l’intime conviction que la grandeur de l’action publique réside dans le strict respect des engagements pris devant les électeurs. En 2008, les citoyens d’E queurdreville-Hainneville ont largement fait confiance à l’équipe municipale que j’anime. Parce que les fonde-

Une équipe, un engagement pour une ville en devenir ments de notre projet municipal reposent sur un profond attachement à conduire les actions publiques dans la transparence et la concertation, j’ai souhaité vous informer, à mi-mandat, des avancées de notre projet. Trois piliers soutiennent notre action : le cadre de vie de chacun et de tous au quotidien, la cohésion sociale en

confortant l’éducation, la culture, la solidarité au service de toutes les générations, avec le concours précieux des associations de notre ville. Enfin les aménagements urbains qui non seulement s’inscrivent dans la durée mais recomposent, étape après étape, le cœur de ville, le bord de mer, les parcs, en redéfinissant de nouveaux espaces publics et en contribuant à construire une ville dynamique et entreprenante. Dans ce magazine municipal, vous pourrez analyser, point par point, les actions réalisées. Un travail de trois années mené par l’équipe municipale, avec les salariés de la commune, les nombreuses associations de la ville et la communauté éducative.

3


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 4

GRAND ANGLE

Retour en images RILÉRA : FORCÉMENT CHAMPIONNE !

N

ouvelle moisson de médailles au salon de l’Agriculture pour la Ferme du Parc d’Equeurdreville-Hainneville ! Pour l’exploitation de la famille Duquesne, qui s’est toujours illustrée par son excellence, ça deviendrait presque une habitude… sauf qu’avec Riléra, superbe vache normande de 10 ans, on a affaire à un cas exceptionnel, “du jamais vu dans ce type de concours”. Le 20 février dernier, au salon de l’Agriculture de Paris, Riléra a en effet raflé quatre premiers prix, parmi lesquels celui de “grande championne de la race normande”, un titre que la star avait déjà remporté en 2008 et en 2010 ! La règle du concours stipulant qu’une vache ne peut être classée “grande championne” deux années consécutives, Riléra a tout de même obtenu le prix de “rappel de championnat”, soit le 1er prix d’honneur en catégorie adulte.

Benoît Duquesne avec Riléra. Au premier plan figurent tous les titres remportés par cette dernière au salon de l’Agriculture de Paris depuis 2008.

RIFFS DE GUITARE POUR PETITS FÊTARDS

O

rganisé chaque année par la Ville en collaboration avec les Francas et l’association C’Jeune, le Festibal des enfants fait partie des rendezvous que les petits amateurs de pop rock ne manqueraient pour rien au monde. Le 26 février à l’Agora, pas moins de 800 personnes, parents et enfants déguisés, ont fait un triomphe au groupe Les Bouskidou. Textes rigolos et rock pêchu : telle est la recette, diablement efficace, de ce quatuor nantais. Les ateliers maquillage et dessin et le goûter offert à la fin du concert ont également eu leur petit succès. Promis, on remet ça en 2 012 ! Un festival de déguisements pour ce cinquième Festibal des enfants.

Démonstration de capoeira lors de l’inauguration du festival au Puzzle.

DESTINATION BRÉSIL

À

l’occasion de la 8e édition du festival de cinéma Palac'escale, la ville a vécu au rythme du Brésil pendant tout le mois de mars : l'occasion de découvrir la richesse culturelle, musicale ou gastronomique de ce pays. Cette année encore, le Palace et ses partenaires ont proposé une multitude d'activités pour petits et grands. Exposition de tableaux et photos du Brésil au Puzzle, démonstrations de capoeira et de danses brésiliennes, ateliers cuisine et arts plastiques… Pour 2012, le Palace vous proposera de mettre le cap sur un pays à redécouvrir… le Cotentin !

4


VAE111.20:Mise en page 1

13/04/2011

13:58

Page 5

UN GRAND COUP DE CŒUR POUR LA RUSSIE

S

elon les 1 500 spectateurs qui sont sortis de la salle avec des étoiles plein les yeux, le spectacle des Chœurs et danses de l’armée russe, le 5 mars dernier, constituait l’événement phare de la programmation du premier semestre 2 011 de l’Agora, espace cultures. Pour la Ville comme pour l’association 10 Fusion, tous deux partenaires dans l’organisation de l’événement, l’accueil de cette troupe de réputation internationale constituait un challenge enthousiasmant. Les deux représentations, programmées l’après-midi et en soirée, ont affiché complet : c’est dire l’engouement suscité par ces artistes d’élite issus de l’armée russe. Héritiers d’un répertoire classique et folklorique puisant aux racines de la culture slave, les solistes et les chœurs aux voix puissantes ont fait vibrer la salle et atteint les spectateurs en plein cœur. Quant aux danses traditionnelles, réalisées par les splendides virtuoses du ballet russe, elles constituaient de véritables tableaux vivants. Danse, musique, chants et costumes : la culture et l’âme slaves sont magnifiées par les cinquante artistes de la troupe d’élite russe.

Il convient ici d’adresser un coup de chapeau au groupe de bénévoles, composé d’habitantes du quartier des Herches, qui a concocté deux repas dans la journée pour l’ensemble de la troupe russe, artistes et techniciens compris, soit deux fois 53 couverts en tout ! Un grand bravo à ce groupe d’habitantes pour leur investissement, leur gentillesse… et leurs talents culinaires !

Notez dès à présent la prochaine tête d’affiche programmée à l’Agora : la chanteuse Zazie, le 21 octobre 2011. Rendez-vous sur http://10fusion.free.fr

SOIRÉE AQUA’ZIK : DANSEZ, CHANTEZ, NAGEZ !

L

e 25 mars, l’équipe du centre aquatique organisait sa soirée Aqua’zik, placée sous le signe de la fête. Venus entre amis ou en famille, les nageurs ont pu s’adonner aux activités liées à la musique et à la danse (projection de clips sur grand écran, aqua quiz et karaoké) et gagner des petits lots, tels que des entrées gratuites. L’espace détente, également ouvert au public, proposait une ambiance cosy avec la diffusion de musiques relaxantes. Prochain événement organisé au Centre aquatique en partenariat avec l’ASAM-Plongée : l’opération Baptêmes de plongée le samedi 7 mai. (Renseignements au 02 33 01 86 20)

5


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 6

ACTUALITÉS

20 ans de rebonds au TCEH

Le 12 février, le TCEH a fêté ses vingt ans à l’Agora. Plus de 200 convives ont célébré le dynamisme d’un club comptant aujourd’hui plus de 350 licenciés, et dont l’engagement des 40 bénévoles a permis l’existence de manifestations sportives de grande qualité dans notre ville.

E

n 1990, les deux clubs de tennis de la ville, Léo Lagrange et UST, mettaient leurs forces en commun. “Une fusion opérée au service d’un grand projet sportif, social et humain” comme le rappelle le maire, Bernard Cauvin. En 1992, la Ville se dotait d’une superbe infrastructure sportive. Ses cinq courts couverts permirent au club de devenir centre de ligue et d’organiser les qualifications du tournoi Challenger. La notoriété du TCEH n’a depuis jamais cessé de grandir, il s’est rapidement imposé comme premier club de tennis du département en nombre de licenciés.

Pendant 18 ans, l’équipe présidée par Paul Debrix dirigea le club. “Paul Debrix a appliqué la formule gagnante qui fait qu’un club dure dans le temps : un tiers des moyens

EN BREF…

pour l’école de tennis, un tiers pour la compétition, un tiers pour le tennis loisir” raconte Jacques Legendre, responsable de la communication du TCEH. Au-delà des frontières du département, le TCEH est reconnu comme particulièrement accueillant, actif et bien structuré. C’est pourquoi le comité de tennis de la Manche l’a sollicité en 2009 pour organiser l’Open féminin 50, manifestation internationale d’envergure qui, en seulement deux éditions, a su attirer un public très nombreux. Autre fait notable, la section Handi-tennis a reçu en 2010 le label Club handisport illustrant ainsi la volonté du TCEH de faire du tennis “un sport réservé à tous” selon le slogan de la Fédération française de tennis. Le TCEH, c’est aussi une identité forte et un état d’esprit alliant vitalité et excellence sportive. “Tout en pratiquant convivia-

DES ENGINS ET DES HOMMES

 Inaugurée en février dernier, la grande galerie Des engins et des hommes de la Cité de la Mer est un appel au voyage. Outre une collection unique au monde de sous-marins emblématiques de la plongée dans les grands fonds, les récits des pionniers et les images de plongée illustrent les prouesses réalisées

6

lité et bonne humeur, nous tentons avec tous les bénévoles de contribuer au développement sportif”, souligne Alain Legrand, président du TCEH depuis trois ans.

Un club qui contribue au dynamisme de la ville

“Consciente de l’importance d’un tel club pour le dynamisme de la ville, la municipalité a toujours accompagné le TCEH dans ses projets” commente Odile Lefaix-Véron, maire adjoint aux sports. Lors de la soirée anniversaire, la Ville a salué l’engagement des responsables successifs et des bénévoles : “Ils donnent de leur temps et de leur savoir-faire et font vivre le club pour le plus grand plaisir de tous”.

LE FIL DÉMÉNAGE

par ces océanautes, descendus jusqu’à 10 000 mètres de profondeur dans des habitacles parfois réduits.

Plus d’infos : www.citedelamer.com

Photo © lucie le Chapelain - Cité de la mer

“La formule gagnante”

Les responsables et les bénévoles du TCEH réunis à l’Agora le 12 février pour les 20 ans du club.

 Depuis trois années consécutives, la ville accueillait à l'Agora le Festival Inter-Lycées (FIL), une soirée musicale organisée par une équipe de lycéens volontaires. Cette année, ce festival aura lieu à Tourlaville, à l'Espace Loisirs de Collignon, le 14 mai de 16h à 1h. L'objectif de cette soirée est de réunir tous les lycéens et étudiants du NordCotentin autour d'une prestation culturelle. L'accueil et la sécurité des festivaliers font l'objet d'une attention toute particulière. Son organisation a été préparée en amont par les services de la sous-préfecture, du commissariat central et des communes. Contact : Simon Ugolin, 06 82 97 47 40 ou simon02-08@hotmail.fr


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 7

Élections cantonales de mars 2011 Pierre Bihet, réélu pour trois ans

Les dimanches 20 et 27 mars se sont déroulées les élections cantonales pour élire celles et ceux qui siégeront au Conseil général jusqu’en 2 014. Dans le département de la Manche, 26 cantons ont été renouvelés.

L

e canton d’Equeurdrevrille-Hainneville, comprenant les villes de Nouainville, Querqueville, Virandeville, Sideville, TeurthévilleHague et Equeurdreville-Hainneville, faisait partie des 26 cantons renouvelés sur les 52 que compte notre département. Au premier tour, étaient en liste les candidats Pierre Bihet Pierre Bihet a été réélu le 27mars avec (PS), Louis Poutas (Europe Écologie - Les Verts), 75,32 % des voix. Anne Levaslot (Front de gauche) et Dominique Verde (UMP). À l’issue du second tour, face à Dominique Verde, Pierre Bihet, conseiller général du canton depuis 2000 et premier maire adjoint à la Ville d’Equeurdreville-Hainneville, a été réélu pour un nouveau mandat de trois ans.

Les dernières élections cantonales

Ces élections 2 011 ont été marquées, au plan national, par une très forte abstention : seulement 45 % des électeurs se sont déplacés au deuxième tour. Rappelons qu’il s’agit théoriquement des dernières élections cantonales, puisqu’en 2 014 seront désignés les conseillers territoriaux, qui succéderont aux conseillers généraux et régionaux.

VISITE GUIDÉE DU PATRIMOINE

 Plusieurs fois par an, la Ville organise des visites guidées du patrimoine de la commune animées par Josy Maux et Didier Lecœur, guides professionnels. Dimanche 22 mai, la prochaine visite vous entraînera à la découverte d’un joyau méconnu : l’Hôtel Duchevreuil (visite extérieure). Remontant au XVIIe siècle, cette bâtisse classique a la particularité d’être dotée d’un jardin suspendu, comme dans certains hôtels particuliers de Valognes. Cette propriété privée, dont la restauration est menée avec passion, nous ouvre exceptionnellement ses portes. Groupes limités à 25 personnes. Inscriptions obligatoires au 02 33 53 96 45 Rendez-vous devant l’église d’Equeurdreville à 15 h et 16 h 30. Gratuit.

Fin de contrat avec la fourrière de la SPA Un euro par an et par habitant : c’est ce que le siège national de la SPA demande désormais aux communes pour couvrir les frais incompr essibles du ser vice de fourrière ! Une exigence qui contraint la municipalité à faire appel à un nouveau prestataire.

D

epuis plusieurs années, la mairie d'Equeurdreville-Hainneville faisait régulièrement appel au service de fourrière de la Société de Protection des Animaux de Cherbourg-Octeville pour les chiens et les chats errants. Il en coûtait 8 000 € par an à la Ville. Désormais, la SPA nationale réclame un euro par habitant, ce qui représente un montant de 18 000 € pour notre commune avec seulement une quarantaine d’animaux par an… Compte tenu de cette exigence, la Ville a décidé de faire appel au chenil Equilbec de Brix pour assurer la prestation de fourrière animale, au tarif annuel de 4 500 €. Toutefois, la municipalité s'engage à maintenir une subvention de 500 €, à titre de solidarité, auprès de la SPA de Cherbourg.  Rappel : Si vous trouvez un chien ou un chat errant, vous pouvez soit contacter la police municipale qui viendra récupérer l'animal, soit l'apporter directement au poste de la police de la mairie, situé rue des Résistants. Il vous sera demandé de remplir un document attestant que l'animal ne vous appartient pas, et ce dernier sera transporté à la fourrière par la police de la Ville.

RANDOS À PIED OU EN VTT

 Le dimanche 12 juin, l’USTE-Cyclisme organise son traditionnel tour du canton. Quarante bénévoles seront à pied d’œuvre pour vous proposer 5 circuits de randonnée balisés, en VTT ou à pied, d’une longueur allant de 10 à 55 km afin de satisfaire à la fois les amateurs de balade et les sportifs aguerris. Tous les parcours débuteront sur l’espace vert de l’Agora entre 8 h 30 (boucle VTT de 55 km) et 9 h 45 (boucle pédestre de 10 km). Inscriptions le jour même à l’Agora. Tarifs : 5 € par adulte, gratuit pour les moins de 16 ans

munis d’une autorisation parentale. Casque obligatoire pour les randonnées en VTT.

Pour tous renseignements : Gaëtan Binet, Tél. 06 30 60 33 96 E-mail : gaetan. binet07@hotmail.fr

7


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 8

UNE VILLE EN DEVENIR

Restauration maternelle

Cap sur la rentrée de septembre 2011 À la rentrée scolaire de septembre 2011, notre commune sera dotée d’un service de restauration pour les maternelles, un projet phare des politiques de l’enfance menées par la Ville. Les chantiers des deux sites de restauration ont débuté en février et mars et les inscriptions se sont déroulées du 11 au 14 avril.

D

epuis 2001, la Ville a multiplié les actions en direction des enfants et établi un ensemble de dispositifs cohérents constituant une chaîne de l’enfance, dont seul manquait le maillon de la restauration collective en maternelle. Ce manque sera comblé à la rentrée 2 011 puisque les deux sites retenus pour accueillir les restaurants scolaires de maternelle (école Mitterrand et école Kergomard) font d’ores et déjà l’objet de travaux. Le chantier a débuté en février à l’école Mitterrand, avec la réalisation d’une extension de 100 m2 comprenant une salle de restau-

À l’école Mitterrand, le chantier de la restauration maternelle devrait s’achever en juin.

ration et une salle polyvalente. Le terrassement et le gros œuvre (murs et charpente bois, couverture bardage) sont aujourd’hui achevés. Restent à réaliser en mi-juin les travaux intérieurs et la finition, la totalité des travaux s’élevant à 197 000 € HT. Le site de l’école Kergomard s’intègre quant à lui dans un bâtiment existant (l’ancien logement de fonction) entièrement reconfiguré. La phase de démolition, en cours, sera suivie par la redistribution des locaux et la mise en place des différents espaces intérieurs. La livraison est prévue pour juillet, le montant total des travaux s’élevant à 180 000 € HT.

Encadrement et sécurité Issus des six écoles maternelles que compte la ville, les enfants, inscrits du 11 au 14 avril, seront répartis équitablement sur les deux sites. Dans un souci de sécurité, les enfants issus des écoles environnantes seront pris en charge par les animateurs et les agents des écoles maternelles pour se rendre en bus au restaurant scolaire. Sur place, outre le temps du déjeuner, des activités de loirsirs périscolaires seront proposées aux enfants.

illustration © Fabrique de signes - Perspectives d’architecte © Cabinet Boisroux

Les projections d’architecte réalisées par le cabinet Boisroux permettent de visualiser les bâtiments des deux restaurants qui ouvriront en septembre 2 011. Ci-dessous, à l’école Mitterrand : l’extension permettra une mutualisation avec la restauration élémentaire.

Ci-dessus, à l’école Kergomard : c’est l’ancien logement de fonction qui sera transformé en restauration 3-6 ans.

8


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 9

Aménagement du parc de la Bonde Le village des oiseaux

Dans le cadre des aménagements réalisés dans les parcs de la commune, la municipalité a proposé à l’artiste-plasticien Étienne Fleury de concevoir quinze nichoirs en terre cuite émaillée et d’accompagner des enfants des écoles Ferry et Bocher dans une démarche artistique. Les nichoirs réalisés par Étienne Fleury seront ensuite installés dans le parc de la Bonde.

C

ette démarche vise à sensibiliser les enfants à la biodiversité du parc tout en les intégrant activement dans une démarche artistique authentique. L’ornithologue et conservateur de la réserve de Vauville, Thierry Demarest, est également intervenu auprès des enfants pour leur faire

découvrir les différentes espèces d’oiseaux présentes dans le parc de la Bonde. Avec l’aide des services de la Ville, un nichoir équipé d’une webcam permettant d’observer la période de nidification a été installé dans chacune des écoles. L’artiste Étienne Fleury a de son côté accompagné les en-

Les enfants découvrent la richesse ornithologique du parc de la Bonde avec Thierry Desmarest

Les enfants avec Étienne Fleury à l’étape du modelage.

fants dans un processus de création : approche théorique du “land art”, tenue d’un carnet de recherche (notes et croquis pour formaliser le projet de chacun), atelier de modelage, émaillage puis cuisson selon la technique japonaise du “raku”.

Des œuvres de plein air

Les nichoirs réalisés par les enfants seront exposés au Puzzle du 13 au 20 mai. Quant à ceux du plasticien Étienne Fleury, ils seront installés dans le parc de la Bonde, à l’instar des arbres à palabres et des sculptures musicales mis en place l’été dernier au parc du manoir d’Hainneville. Conçus comme des petits pavillons couverts de toits à double pente, dont la forme architecturale fait écho à celle des maisons du quartier, ces nichoirs en céramique constituent non seulement un petit village où les oiseaux du parc pourront faire leur nid mais aussi une véritable œuvre artistique de plein air valorisant le parc et la vallée de la Bonde.

Ces aménagements s’inscrivent dans le cadre de l’opération Cœur de ville qui porte notamment, depuis plusieurs années, sur la requalification de l’axe central de la ville.

OPÉRATION CŒUR DE VILLE : POSE DE MOBILIER URBAIN

 Durant la première quinzaine de mars 2011, une série de travaux a été effectuée par la Ville et la Communauté urbaine sur les rues Gambetta et Paix.

Du mobilier urbain a été mis en place pour lutter contre le stationnement sur les trottoirs et sécuriser la circulation des piétons, des poussettes et des personnes vivant un handicap : pose de barrières et de potelets, sécurisation du plateau surélevé de la place du Marché. Des potelets ont aussi été posés à l’angle des rues Hugo et Gambetta afin d’y proscrire le stationnement sauvage.

9


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 10

DOSSIER SPÉCIAL

REGARDS SUR LA VILLE À MI-MANDAT

Un engagement au service des habitants La requalification du littoral de la ville compte parmi les grandes réalisations de ce mandat.

J

LORS DES ÉLECTIONS MUNICIPALES DE 2008, LES ÉQUEURDREVILLAISHAINNEVILLAIS RENOUVELAIENT LEUR CONFIANCE À L’ÉQUIPE MUNICIPALE MENÉE PAR BERNARD CAUVIN. À L’HEURE DU MI-MANDAT, LE MAGAZINE DE LA VILLE VOUS PROPOSE DE FAIRE LE POINT SUR LES ACTIONS ENTREPRISES DEPUIS 2008 ET SUR LES PROJETS À MENER JUSQU’EN 2 014.

’ai toujours souhaité que chaque habitant puisse être associé aux changements de notre ville, que ce soit lors des assemblées de quartiers ou des conseils de la vie éducative, associative, de la jeunesse, des seniors, de la vie culturelle. Ainsi, chacune et chacun d’en-

10

tre vous peut s’approprier la ville autour d’un projet ou d’un quartier et participe à son changement”, explique Bernard Cauvin, maire. Au cœur de ce changement, Il y a tout d’abord ce qui est visible et qui contribue

à l’embellissement de votre cadre de vie et au développement de la ville. Et il y a ce qui est moins visible mais qui permet à chacun de vous de ne pas simplement résider dans la ville mais d’y vivre, de vous approprier l’espace, de l’animer, de rencontrer d’autres habitants. Et à cet égard,


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 11

Entretenir le dialogue entre l’équipe municipale et les habitants de tous les quartiers : un élément capital pour connaître les attentes des citoyens.

un réel dynamisme s’est forgé autour des quartiers, comme dans les diverses instances de notre ville qui relient les écoles, le centre de loisirs des Couplets, les enfants et les jeunes, les personnes âgées et les associations pour créer festivals, animations et événements festifs. Tout cela est le résultat d’un long travail de maillage entre l’équipe municipale et les habitants.

Développement de la ville et stabilité fiscale

Malgré la réduction de certaines grandes recettes (CAF, Fonds Départemental de péréquation de la Taxe Professionnelle, les dotations de l’État), le budget de la Ville

La refonte complète de l’axe central de la ville, un chantier sur le long terme pour un meilleur cadre de vie.

reste équilibré grâce à la maîtrise des dépenses. Chaque investissement fait l’objet de longues recherches, souvent fructueuses, de financements et de partenariats externes. Sur treize opérations, particulièrement structurantes pour notre ville le total des financements externes représente 54 % du coût global, les deux opérations les mieux financées étant l’aménagement du bord de mer (80 %) et le cœur de ville (80 %). Vient ensuite le futur centre social du Tôt, à raison de plus de 60 % de subventions. Enfin, le développement des projets municipaux et le maintien de services publics de qualité ne perturbent pas les équilibres budgétaires, permettant ainsi de respecter notre engagement : la stabilité fiscale jusqu’à la fin du mandat.

Un engagement pour l’avenir

Dans les années qui viennent, la ville se modifiera. On le voit déjà avec les perspectives de développement d’habitat au sud de la ville. Avec ces futurs quartiers au sud de plus de 500 logements, nous nous dotons, avec la Communauté urbaine, d’objectifs et de moyens pour mieux répondre aux attentes de chacun tout en prenant en compte les évolutions de la société, et en particulier le respect de l’environnement. Ainsi nous nous engageons pour le futur : cet éco-quartier, nous le construirons ensemble.

>>>

En pleine évolution, le sud de la commune va continuer à se développer, notamment avec le projet du futur centre social du Tôt et le développement des zones d’habitat.

11


VAE111.20:Mise en page 1

13/04/2011

13:58

Page 12

DOSSIER SPÉCIAL

REGARDS SUR LA VILLE À MI-MANDAT > OPÉRATION “CŒUR DE VILLE”

L’activité économique et l’emploi

 Refonte totale du centre-ville dans la continuité des travaux réalisés depuis 2006 sur les entrées de ville et l’axe central Gambetta-Paix. En 2009 : le tronçon de la rue de la Paix compris entre l’îlot Bigard et les Terrasses. En 2010 : Des Terrasses à la rue Vauban. Objectif 2011 : De la rue Vauban à la rue Macé.

> DÉVELOPPEMENT DE L’OFFRE DE LOGEMENT

L’activité économique et l’emploi

 Dans le cadre du programme local de l’habitat, la Ville développe et diversifie son offre de logement. 2009-2010 : livraison des résidences Calypso, Mathilde et Tourville en centre-ville et du lotissement des Hauts Varengs, en deux phases, dans le secteur du Tôt (94 logements).

 Accroissement de l’offre de stationnement en centreville par le réaménagement de parkings : Place du Marché, parking République, place des Magnolias.

 Travaux d’assainissement (mise en séparatif des réseaux), voiries et trottoirs remodelés, réorganisation du stationnement (bilatéral et figé), implantation d’îlots séparatifs de voies, etc.

 Parallèlement, des lotissements privés ont vu le jour entre 2008 et 2010 : la Plaine Mesline, Les Monts, Le Mont Brûlant, Les Grandes Vallées. (65 logements). D’autres projets, privés ou publics, sont à l’étude.

 Pose de mobilier urbain sur l’axe central pour sécuriser les piétons et lutter contre le stationnement sauvage

 En 2011 : Démarrage des travaux pour le futur lotissement La Bihardoise (36 logements), secteur des NoiresMares. En 2 013 devrait débuter, en lien avec la CUC, le projet de future ZAC Tôt Sud-Margannes (500 logements).

 Objectif 2012-2013 : Dernière étape de la refonte de la rue de la Paix (tronçon entre la rue Arago et la rue Surcouf), aménagement de l’Îlot Bigard.

> VITALITÉ ET COHÉRENCE DES ESPACES URBAINS

L’activité économique et l’emploi

 Développement de secteurs propices à la vitalité de l’économie et de l’emploi, en collaboration avec la Communauté urbaine : les parcs d’activités Bénécère, Belle Jardinière et Vauban ont permis l’implantation de plusieurs entreprises.

 Aménagements du bord de mer. En 2010, implantation d’une troisième aire de jeux dans le parc de la Saline, inauguration de la sculpture La Traversée et séparation du cheminement vélos / piétons. D’autres actions suivront en 2012 avec le traitement scénographique du mur-parapet

 Parcs de la ville : en 2010, dans le parc du manoir d’Hainneville, réhabilitation de la serre et installation des sculptures musicales et des arbres à palabres.

12

 D’autres aménagements seront menés sur les divers parcs urbains, notamment dans les parcs de la Bonde et des Couplets en 2 011. En 2013 : un réseau de boucles de promenade (piétons et vélos) reliera tous les parcs de la commune.


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 13

> DES ACTIONS SOLIDAIRES

L’activité économique et l’emploi

 Le Conseil des seniors créé en 2008 : une instance pour proposer, coordonner, adapter l’offre de services et d’activités vers nos aînés (information, loisirs, logement, santé, lutte contre l’isolement, etc.)

 Le chantier d’insertion a 20 ans en 2011 : un dispositif d’insertion porté depuis deux décennies par la Ville au service des populations éloignées de l’emploi.

> ACCÈS À LA CULTURE PARTOUT ET POUR TOUS

L’activité économique et l’emploi

 Création en 2008 du Conseil de la Vie et de l’Action Culturelle regroupant élus, citoyens, associations et services municipaux au service d’une politique culturelle alliant éducation populaire et création artistique.

 Accès au livre et à la lecture : Implantation au Puzzle en 2010 d’une seconde bibliothèque dans la ville, en plus de celle du PLE. Manifestation Lire de plaisir en 2011.  Festival Escales urbaines et développement des cultures urbaines à l’adresse des jeunes.

 Sensibilisation des enfants aux pratiques artistiques grâce à l’accueil d’artistes en résidence dans les écoles ou au centre de loisirs.

 Intégration et handicap : mise en place en 2008 d’une commission municipale “Handicap” pour agir concrètement sur l’intégration des diverses formes de handicap. Accessibilité des bâtiments communaux et des espaces publics. Accompagnement et soutien des clubs sportifs souhaitant développer l’accueil des personnes vivant un handicap. En 2010-2011 : formation de 80 agents de la Ville à l’accueil des personnes vivant un handicap auditif.

> PARTENARIAT AVEC LES ASSOCIATIONS

L’activité économique et l’emploi

 Les associations organisent chaque année de nombreuses manifestations qui n’existeraient pas sans le bénévolat et l’investissement associatif. Manifestations sportives, culturelles, caritatives, etc : les associations savent œuvrer ensemble à la création d’événements s’adressant à tous les publics. La Ville conforte son soutien aux associations et les accompagne dans leurs projets (subventions, aide logistique et partenariat).

 Nos associations sont dotées par la Ville de locaux et d’infrastructures de qualité. Exemple : la refonte en 2009-2010 du pôle sportif Jean Jaurès (nouvelle tribune, vestiaires…) à destination des clubs de la ville et des scolaires. Pour les années à venir : la création de nouveaux courts de tennis extérieurs est à l’étude.

 La bourse aux activités Y’en aura pour tout le monde, manifestation exemplaire de la vitalité du monde associatif, fêtera ses 10 ans en septembre 2011 (110e anniversaire de la Loi 1 901).

 Confortement des actions culturelles existantes : éveil culturel de la petite enfance, expositions à l’espace culturel Hippolyte Mars, Rendez-vous du mardi, festival Passeurs de mots, visites guidées du patrimoine, etc.

> FAVORISER LE “MIEUX-VIVRE ENSEMBLE”

L’activité économique et l’emploi

 La municipalité à votre écoute grâce à la poursuite des cycles de réunions publiques entre élus et habitants dans tous les quartiers de la ville.  Des politiques en direction de l’enfance et de la jeunesse officiellement reconnues en 2009 par l’attribution par l’Unicef du label Ville amie des enfants.

 Des services publics de qualité : sauvegarde d’un bureau de poste à l’ouest de la ville et son implantation au Puzzle en 2009, mise en cohérence de la tarification des activités de loisirs en 2010, mise en place en 2 011 d’un service de restauration maternelle, etc.

 Des maisons de quartier (Puzzle et les Herches) au service de tous les habitants et de toutes les générations. La création en 2 012 d’un futur équipement de quartier dans le secteur du Tôt.

13


VAE111.20:Mise en page 1

13/04/2011

13:58

Page 14

SOLIDARITÉS

Chantiers d’insertion :

la solidarité en action depuis 20 ans C’est en 1991 que la municipalité, menée par Jean Lerouvreur, mettait en place les chantiers d’insertion. Depuis 20 ans, ce dispositif propose un parcours d’insertion sociale à des personnes qui se sont éloignées du travail. Pour la Ville d’Equeurdreville-Hainneville, ces chantiers d’insertion sont les exemples concrets d’une politique solidaire en action.

Un accompagnement personnalisé des stagiaires est réalisé par le CCAS de la Ville.

Les stagiaires du chantier entretenant les abords du barrage du Roulland : nettoyage, paillage, débroussaillage, etc.

L

es chantiers d'insertion ont été créés il y a 20 ans. Porté par le CCAS de la Ville d'Equeurdreville-Hainneville, ce dispositif a accueilli en moyenne 15 personnes chaque année. “L'objectif est de permettre à des personnes éloignées du monde de l'emploi de se réinscrire dans un rythme de travail quotidien, tout en bénéficiant d'un accompagnement vers une insertion sociale et professionnelle” explique MarieClaire Baudin, maire adjointe chargée, entre autres, de l’Insertion et de la Solidarité. “Pour ce faire, chaque salarié bénéficie

d'un accompagnement personnalisé réalisé par le CCAS d'Equeurdreville-Hainneville, épaulant le salarié pour l’aider à atteindre les objectifs d'insertion sociale et professionnelle qu'il s'est fixé”. Cet accompagnement obligatoire est effectué en parallèle du temps de travail sur le terrain.

Lors de la création du dispositif en 1991, la Ville proposait à des bénéficiaires du RMI et

REMISE DE 2 247 € POUR DES ENFANTS D’ÉTHIOPIE

 Le 19 novembre 2010, à l’occasion de la journée internationale des Droits de l’Enfant, une soirée de solidarité avec l’Éthiopie était organisée aux Bains douches par les ados du Conseil de la jeunesse, avec le

16 14 14 18

Entretien du patrimoine

Le 7 février, les membres du Conseil de la jeunesse remettaient la somme de 2 247 € à l’association humanitaire Injera.

soutien de la Ville. Ce repas en musique a réuni une centaine de personnes et permis au Conseil de la jeunesse de récolter 1 047 €, auxquels s’ajoutent 1 200 € octroyés à cette initiative par le dispositif AJIR (Actions Jeunes Initiatives Responsabilités). Le 7 février, les membres du Conseil de la jeunesse ont remis un chèque d’un montant de 2 247 € à Françoise Hurel, présidente de l’association humanitaire Injera. Une somme destinée à financer la Maison de l’enfance de Kombolcha, en Éthiopie. Site internet : http://injera50.free.fr


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 15

à des jeunes des contrats renouvelables d'une durée de six mois pour travailler sur deux secteurs d'activité : l'environnement et le bâtiment. Encadrées par un chef de chantier, les équipes sont intervenues sur divers sites du patrimoine bâti ou environnemental de la ville. Quelques exemples : la rénovation des murs d'enceinte du parc du manoir d'Hainneville, des travaux de peinture et de carrelage dans les écoles et les gymnases, l'entretien du camping municipal, le débroussaillage des douves du fort des Couplets ou encore l'entretien des sentiers pédestres de la commune.

40 sites de notre ville entretenus par les chantiers

Depuis quelques années, les salariés du chantier d'insertion (bénéficiaires du RSA et jeunes) n'interviennent plus que sur un seul secteur, l'environnement, dans le cadre d'un contrat de 26 heures par semaine. À l'heure actuelle, 40 sites de notre commune sont entretenus par les salariés du chantier, sous la responsabilité d'un encadrant technique. Débroussaillage, paillage, nettoyage, taille de haies : ils contribuent à rendre la ville plus belle et plus verte, en respectant la gestion différenciée des espaces naturels. En parallèle, l’accompagnement dispensé par le CCAS permet d'aider le salarié à construire son parcours d'insertion. Des comités de suivi réunissant le CCAS et ses partenaires sociaux et financiers sont organisés pendant toute la durée du chantier, afin de suivre l’avancement du projet professionnel de chacun des stagiaires.

CINÉ-SÉNIORS AU PALACE

 Organisés par le CCAS de la Ville en collaboration avec le cinéma Le Palace, les après-midis Cinéseniors sont dédiés à tous les amateurs de cinéma, qu’ils soient Équeurdrevillais-Hainnevillais ou non. Un transport par minibus est assuré par le CCAS pour ceux qui le souhaitent. Lieux de rendez-vous : Puzzle à 13 h 45 et EHPAD Bérégovoy à 14 h 15. Projection du film à 14 h 30, suivie d’un goûter. Prochaine séance jeudi 12 mai : La fille du puisatier de et avec Daniel Auteuil d’après l’œuvre de Marcel Pagnol. tarif : 4,50 €. Réservez votre place de bus au 02 33 53 97 00

Favoriser l’accès aux espaces publics pour tous

Malentendance : la Ville à l’écoute

Une formation sur la malentendance dispensée par l’Association des sourds et devenus sourds de la Manche.

En février 2011, les accueils de six équipements municipaux ont été équipés de boucles magnétiques auditives et près de 80 agents de la Ville ont suivi une formation sur la malentendance. Des actions qui ont pour but de mieux accueillir les personnes vivant un handicap auditif.

F

avoriser l’accueil et l’intégration des personnes vivant un handicap : tel est l’un des objectifs de la commission Intégration des handicaps pilotée par la Ville. Parmi les actions mises en œuvre dans ce cadre, des personnels d’accueil, des travailleurs sociaux et des aides à domicile de la Ville ont reçu une formation dispensée par l’ADSM (Association des sourds et devenus sourds de la Manche). “Handicap invisible et tabou, la malentendance touche une personne sur dix de façon plus ou moins grave” explique Samuel Poulingue,

agent de développement de l’ADSM en charge de cette formation. “Il convient de souligner l’exemplarité de la Ville d’Equeurdreville-Hainneville, la première de France à former son personnel de cette façon”.

Notons que les accueils des équipements municipaux suivants sont désormais équipés de boucles auditives : l’Hôtel de ville, le CCAS, les services techniques, les Bains douches, le Centre aquatique, le Puzzle et la Maison de quartier des Herches.

ARC-EN-CIEL S’EXPOSE EN JUIN

 Situé dans l’ancienne école d’Hainneville, l’atelier créatif de l’association Arc-en-ciel, à l’origine destiné aux “usagers ou anciens usagers de la santé mentale”, est également ouvert à toute personne souhaitant disposer d’espace pour peindre, dessiner ou sculpter. Du 10 au 26 juin, l’espace culturel Hippolyte Mars de l’Hôtel de ville accueille un florilège de travaux conçus durant un an à l’atelier : peinture, volume, dessin, calligraphie… Les adhérents présenteront notamment un ensemble de réalisations autour du thème de l’Afrique. Horaires : lundi au jeudi : 13 h 30-17 h 30 - vendredi : 13 h 30-17h. samedi & dimanche : 15 h-18 h. entrée libre. tél. 02 33 01 00 29

1517


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 16

PRÈS DE CHEZ VOUS

Du 3 au 7 mai, les cultures urbaines feront à nouveau escale dans notre ville. Cette manifestation culturelle, unique dans le Cotentin, connaît une renommée croissante et constitue désormais un rendez-vous incontournable. L’édition 2 011 met en valeur le caractère novateur et populaire de certaines formes artistiques émergentes et s’annonce riche en partages, en émotions et en découvertes.

O

rganisé par la Ville en collaboration avec six associations, le festival Escales Urbaines constitue le point d’orgue d’une expression des cultures urbaines que la municipalité soutient tout au long de l’année. Aux côtés des deux juniors associations de la ville, les Darkriders (glisse) et les Crazy dancers (danse urbaine), deux autres associations de jeunes de l’agglomération, Chrystal (musique et Graff) et Hangar à prod (musiques actuelles) se mobilisent avec le soutien des Urbanoïdes (danse). Enfin, les Francas (éducation populaire) et la municipalité participent également à cette fête où les arts urbains

EN BREF… LES ANNÉES 30 À LA SALINE

 Ceux qui ont connu la Fête des pirates en 2009 à la Saline ne l’ont sans doute pas oubliée. Organisé par le comité des fêtes d’Équeurdreville-Hainneville, cet événement avait rassemblé des milliers de personnes pour une grande fête

16

Nouvelle pratique à découvrir lors de cette édition 2011 : le light graff, grâce à la présence de Julien Breton, alias Kaalam, qui présentera une création inédite en musique le samedi 7 mai à l’Agora.

se côtoient sur des scènes improvisées et direction de la jeunesse et des quartiers. éphémères.  Le compl exe Jea n Jaurès sera un espace d’expression pour les “riders” (en skate, roller, BMX) et les danseurs qui se rencontreront et croiseront leurs envies artistiques pour composer une performance improvisée et partagée pendant trois jours, du 3 au Cette année, la manifestation s’organise au- 5 mai. tour de trois pôles urbains (complexe Jean  Le Puzzle accueillera une scène ouverte à Jaurès, Puzzle et Agora). “Cela permet d’ins- l’expression libre le 6 mai ainsi qu’un large crire les politiques culturelles dans les quar- panel d’ateliers. Comme chaque année, les tiers, de favoriser une mobilité et de soutenir musiques urbaines, body drumming, slam, une démarche de création dans toute la rap, D’Jing et musique assistée par ordinaville” explique Dominique Hébert, maire ad- teur se côtoieront au Puzzle pendant toute joint chargé, entre autres, des politiques en la durée du festival.

Initiatives et pratiques culturelles dans toute la ville

Comme en 2009, le Comité des fêtes organisera de nouveau un grand rendez-vous populaire à la Saline le 26 juin.

en bord de mer qui s’était achevée par un magnifique feu d’artifice. Le comité des fêtes a décidé d’animer de nouveau ce site exceptionnel le 26 juin prochain. Stands, véhicules, concerts et bien d’autres surprises vous attendent ce jour-là. La dynamique équipe de bénévoles ne manque pas d’énergie mais toutes les bonnes volontés sont les bienvenues alors n’hésitez pas à contacter le Comité des fêtes pour participer à cette belle aventure. le Comité des fêtes d’equeurdreville-Hainneville : tél. 06 31 05 77 65

Photos © Julien Breton

7e festival Escales urbaines


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 17

Quartiers en fêtes !

Du 27 mai au 24 juin, animez vos quartiers

Comme chaque année, le Puzzle propose un large panel de stages : D’Jing, écriture, chant, graff…

À l’Agora, le samedi 7 mai, un block party (rassemblement en extérieur) fera se côtoyer graff, D’Jing, et street basket, avant la soirée de clôture (musiques électro et light graff) à 19h. 

Pendant la durée du festival, vous pourrez vous brancher sur Radio Francas, qui couvrira les différents shows, battles, concerts et autres rencontres. Comme pendant l’édition précédente, des habitants apprentis journalistes réaliseront des reportages en direct et animeront les émissions. “Initié par des jeunes, ce festival intergénérationnel permet la rencontre entre amateurs et artistes et participe au développement des initiatives et des actions culturelles que la municipalité a inscrit au cœur de ses priorités” souligne Bernard Cauvin. Innovation culturelle et démocratisation des pratiques artistiques se vivent toute l’année dans notre commune. Les Escales Urbaines en sont un des moments privilégiés, à ne surtout pas manquer ! Le programme complet du festival (tous les événements et ateliers) est disponible dans les lieux publics et sur www.equeurdreville.com

APRÈS-MIDI DÉCOUVERTE AU FORT DES COUPLETS

 Samedi 14 mai, de 14 h à 18 h, venez découvrir en famille le Centre de loisirs du Fort des Couplets. Lors de cet après-midi “portes ouvertes”, les parents pourront pré-inscrire leurs enfants aux mini-camps mis en place pour l’été 2 011. Un vide-jardin (avec échanges de plants et graines) sera organisé en partenariat avec l’association des Jardiniers de France, tandis que l’association Tous dans le même panier proposera un jeu pour découvrir la culture bio et le jardinage. Centre de loisirs des Couplets : tél. 02 33 10 01 25

Envie d’organiser une fête entre voisins ? Rendez-vous mardi 3 mai à 18 h 30 au Puzzle.

La Ville organise sa deuxième édition de “Quartiers en fêtes”, un rendezvous incontournable pour favoriser le “mieux vivre ensemble”. Le principe : rencontrer ses voisins à l'occasion d'un moment convivial. Pendant un mois, la Ville aura à cœur de favoriser la rencontre des habitants à l'occasion de plusieurs événements.

L

a fête des voisins s'installe dans vos quartiers du 27 mai au 24 juin. Vous souhaitez organiser une fête dans votre quartier ? Vous avez déjà organisé une fête et vous souhaitez apporter votre témoignage ? Vous souhaitez rencontrer d’autres personnes qui ont envie d'organiser une fête des voisins ? Rendez-vous mardi 3 mai à 18 h 30 au Puzzle. Lors de cette réunion, la Ville proposera aux habitants des conseils pour organiser leur fête. Comme l'an passé, le Puzzle vous propose le “panier malin” : il comprend notamment des fiches conseils, des produits locaux, des idées d'animations et des recettes. La Ville pourra également vous prêter du matériel (chaises, tables…).

Le Puzzle, Tél. : 02 33 01 81 70 

Faites du jeu dans les quartiers

Samedi 28 mai de 10 h à 18 h, la Fête du jeu s'installe sur l'espace vert de la Bonde. Organisée par le Puzzle en partenariat avec la Ludothèque, l'Arène

poker club et l'USTE-Échecs, cette manifestation invite le public, petits et grands, à s'essayer à une multitude de jeux. La ludothèque du Puzzle vous proposera un florilège de ses jeux pour passer une agréable journée en famille. Le midi, un pique-nique géant vous permettra de faire plus ample connaissance avec vos voisins. 

Les Herches entrent en scène

Le vendredi 24 juin, la fête se déroulera du côté des Herches. À partir de 18 h sur l'espace vert de la rue des Herches, les enfants de l'ALSH (accueil de loisirs sans hébergement) accompagnés d'Aurélie Ferry, de la compagnie Lyv’n'ko, vous offriront un spectacle de cirque. Jonglerie et acrobaties seront au rendezvous. À l’issue du spectacle, la soirée se poursuivra autour d'un pique-nique (cocktail et café offerts) animé par les chants de la chorale des maisons de quartier. Des carnets de chant vous seront distribués. Maison de quartier des Herches, Tél. : 02 33 53 77 98

17


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 18

SORTIR

Avec les beaux jours reviennent les Rendez-vous du mardi ! Programmés par la Ville dans différents lieux publics, ces spectacles gratuits constituent depuis déjà sept ans de beaux moments de rencontre entre spectateurs et artistes. Entre le 24 mai et le 14 juin, notez sur vos agendas ces cinq rendez-vous à ne surtout pas manquer…

Expédition Paddock par la compagnie Tango Sumo

 Mardi 24 mai à 18 h 30 Au manoir d’Hainneville

 Mardi 31 mai à 20 h 45 À l’école Goubert, rue des Résistants

Giovanni et Benito Panini, drôles de zèbres échappés des plus grands cirques d’Europe, jouent avec maestria une partition fantasque et surprenante où se mêlent vélo acrobatique, jonglerie, cascades et magie, le tout en musique.

Dans ce spectacle vocal kitsch et décalé, trois membres de la chorale de Trévignolles-surVaillante décident de monter sur les planches et de vous proposer un tour de chant… “à leur façon”. Un patchwork de situations comiques, burlesques et parfois pathétiques.

En attendant le second spectacle, vous pouvez amener votre pique-nique et vous restaurer dans le parc du manoir.

Mardi 24 mai à 20 h 45 Au manoir d’Hainneville 

LA SUCCULENTE HISTOIRE DE THOMAS FARCY par la Compagnie du Thé à la rue

Ce spectacle utilise l'univers de la cuisine pour mettre en lumière des maux de notre société tels que l'intolérance ou le rejet de l'autre. Une fable gastronomique acide et drolatique, rythmée par un texte truffé d'expressions culinaires. La succulente histoire de Thomas Farcy

FORMICA FOREVER par la compagnie À l'envers

Formica forever

Photo : F. darbé

LES FRÈRES PANINI par le cirque ILYA

Le groin dans les étoiles

 Mardi 7 juin à 20 h 45 À l’ex école Guéroult, avenue de Tourville

LE GROIN DANS LES ÉTOILES par la compagnie Anorak

Provocation et portraits au vitriol sont les ingrédients détonants de cette fable animalière. Parodiant l’univers fleur bleue de certains contes pour enfants, les deux comédiennes n'épargnent rien ni personne…

Mardi 14 juin à 20 h 45 À l’école Bocher, derrière le Puzzle 

EXPÉDITION PADDOK par Tango Sumo

Attention, le dortoir se déchaîne ! Cramponnés à leur lit, vaisseau d’errance et de plumes, cinq danseurs imaginent de longs voyages où le monde défilerait sans fin. Et la ténacité de leurs rêves fait parfois s’effondrer les murs.

En cas de pluie, un lieu de repli est prévu à chaque fois. Pour les spectacles des 24mai, 31mai et 7juin : le lieu de repli est l’Agora. Pour le spectacle du 14 juin : le lieu de repli est le complexe Jean Jaurès.

18

Photo © thaïs le saux

Les Rendez-vous du mardi


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 19

Publicités INEO Réseaux Nord-Ouest

www.ineo-gdfsuez.com

SAS

PERRIN

MENUISERIE BOIS - ALU - PVC Neuf & Rénovation

Charpente Agencement Fermeture Isolation Portails Escaliers

76, Rue des Maçons 50120 Equeurdreville-Hainneville Tél. 02 33 53 11 86 Fax 02 33 53 01 20


VAE111.20:Mise en page 1

12/04/2011

10:10

Page 20

Publicités

www.raboni.fr

73 À 77 RUE DE LA PAIX - EQUEURDREVILLE

Tél. 02 33 87 63 63

AGENT PEUGEOT

LES GRANDES ÉTAPES DE VOTRE PROJET

MICROCAR

GARAGE MOCQUET Sarl

VENTE - SERVICE APRÈS-VENTE 3, Rue des Rivières, Equeurdreville Tél. 02 33 01 65 65 - Fax 02 33 01 65 54 Mécanique Tôlerie Peinture

Centre de Réparation et d’Entretien Auto Toutes marques

Parking Leclerc - Querqueville Tél. 02 33 08 04 08

    

Pneumatique Échappement Freinage Distribution Climatisation

Bd Schuman - Cherbourg Tél. 02 33 94 05 55

www.warningauto.com

EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE Boulevard de la Saline


/VAE111