Issuu on Google+

LE MAGAZINE DE LA VILLE DE PIERREFITTE ET DE SES HABITANTS • MARS 2011 • #17

www.mairie-pierrefitte93.fr

Sécurité : les Pierrefittois se mobilisent PAGE 4

Zaz en concert à la Maison du peuple, le 25 mars PAGE 20

Pierrefitte lance son Agenda 21 Les habitants sont directement concernés par ce projet qui doit rendre la ville plus agréable à vivre au quotidien. PAGE 14


Rentrée 2011/2012 Ville de Pierrefitte-sur-Seine Ouverture des préinscriptions scolaires Vous pouvez er Du 1 décembre 2010 préinscrire à l’école maternelle au 31 mars 2011 les enfants nés en 2008 (admission dans la mesure des places disponibles)

Les inscriptions s’effectuent à l’hôtel de ville service du Guichet Unique

• du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 (ouverture du service prolongée jusqu’à 19h le lundi et fermeture du service le jeudi matin)

• le samedi de 8h30 à 12h

Documents originaux à fournir 1 • Livret de famille tenu à jour ou extrait d’acte de naissance. 2 • Un justificatif de domicile récent (contrat de location ou acte de propriété) attestant de l’adresse actuelle À Pierrefitte-sur- Seine plus, le cas échéant, une attestation d’hébergement (formulaire à demander au service du Guichet Unique). 3 • Carnet de santé avec les vaccinations à jour. 4 • Éventuellement, jugement de divorce, de tutelle ou d’adoption pour justifier de la garde de l’enfant. 5 • Pièce d’identité d’un des deux parents

Renseignements : service du Guichet Unique / Tél. : 01 72 09 36 04 / www.mairie-pierrefitte93.fr


Des élections cantonales sont programmées les 20 et 27 mars prochains. En application des règles juridiques concernant les supports d'informations municipaux en période électorale, cette édition du magazine municipal ne comporte ni éditorial, ni expressions des groupes politiques du Conseil municipal.

La rédaction

Sommaire PAGE 4

PAGE 14

PAGE 20

PAGE 24

La musique sous toutes ses formes à Pierrefitte

Cross : un début d’année sur les chapeaux de roue PAGE 26

PAGE 22

Sécurité : les Pierrefittois se mobilisent

Pierrefitte lance son Agenda 21

PAGE 6

PAGE 18

Elections cantonales : mode d’emploi

Josée Lavenaire Fatima Charkaoui Josée Lavenaire

Bienvenue à la Maison du peuple PAGE 27

Conseil municipal

PAGE 10

Don du sang : un geste simple et indispensable

PAGE 30

Des vacances animées

#17 • mars 2011

3


Jeudi 10 février, les Pierrefittois se mobilisaient pour exprimer leur refus de la violence et demander à l’Etat plus de moyens pour la ville.

Sécurité : non à la violence e ne veux pas être la prochaine victime », « Nous avons besoin de calme et de paix à Pierrefitte », « Que l’État nous donne plus de moyens pour notre ville… »… Ces trois déclarations écrites illustrent les inquiétudes et mécontentement de la population face à l’insécurité qu’elle subit. Et ce ne sont que quelques uns des nombreux témoignages exprimés après l’appel à mobilisation en vue d’un premier rassemblement sur le parvis de l’Hôtel de Ville, jeudi 10 février en fin de matinée. Au centre des préoccupations de chacun ? Le refus d’une délinquance qui touche toute la population pierrefittoise, celui de l’indifférence de l’Etat face à ses responsabilités mais

«J

Le manque d’effectif de la Police nationale dans le département est estimé à environ 400 policiers.

4

• le magazine de la ville de pierrefitte

aussi la volonté que le Gouvernement accorde plus de moyens à la Ville afin de garantir la sécurité de ses citoyens. Des demandes qui restent lettre morte « Nos efforts en matière de tranquillité publique – brigade de soirée, vidéosurveillance – n’exonèrent en rien l’Etat de ses responsabilités » a précisé le Maire qui dénonce les manquements et le désengagement de l’Etat sur le thème de la sécurité. Le refus d’une délinquance qui Rappelant les demandes touche toute la maintes fois exprimées afin population pierd’obtenir des moyens supplérefittoise mentaires, il a donc tenu à mobiliser la population pour que – ensemble, habitants, commerçants, entreprises, administrations et élus s’exprimant d’une même voix – Pierrefitte puisse obtenir une Brigade Spéciale de Terrain (BST) et un commissariat. Pour l’heure, face à la surdité des décideurs, Pierrefitte se mobilise et chacun y va de son témoignage : « La sécurité sur la ville est un sujet que l’on évoque tous les jours » déclare ce commerçant ; « On ne va pas attendre qu’il y ait un mort pour réagir », s’insurge un autre.

La population était invitée à exprimer son mécontentement

Ibrahim Jaber Commerçant et vice-président de l’Union Pierrefittoise des Commerçants, Artisans et Professions libérales.

«

La démarche va dans le bon sens. Cette violence est une calamité pour la ville, elle n’est pas compatible avec les activités des professionnels, avec le bon développement des commerces. Nous subissons tous une baisse de la fréquentation. Beaucoup de gens limitent leurs déplacements déjà très contrariés par les travaux du tramway. »


En 2010, la délinquance aurait baissé de 0,57 % dans le département contre 2,1 % au niveau national (source : Ministère de l'Intérieur).

Guy Jouvenelle Conseiller municipal délégué aux Retraités et aux Anciens combattants. Les retraités ont été nombreux à participer au rassemblement contre la violence. C’est révélateur de craintes particulières ? La violence ne se limite pas à telle ou telle catégorie. Elle touche indistinctement toutes les couches et tous les âges de la population. En revanche, en fonction de ceux qui commettent les délits, elle atteint plus facilement tel ou tel groupe de personnes. Il est évident que sur la voie publique, une personne âgée est plus vulnérable qu’un homme de 40 ans. Elle est moins alerte, et la promenade a souvent été motivée par le besoin de faire les courses, et donc de porter un sac, d’avoir un peu d’argent sur soi. Chaque agression est particulière mais c’est toujours aussi inacceptable !

«

Vous pensez à d’autres exemples ? Mes collègues chargées du commerce ou de la santé pourraient vous signaler d’autres spécificités. Les commerçants sont victimes de vols parce qu’ils ont de l’argent dans la caisse et des marchandises à l’étalage. Les professionnels de santé sont aussi des « proies faciles », parce que les voleurs s’imaginent qu’ils ont de l’argent même si les transactions diminuent avec la carte Vitale, du matériel informatique et que les cabinets sont des lieux de passage. Je le répète, c’est intolérable.

«

À chacune ses missions Les missions de la Police municipale consistent, à veiller au respect des arrêtés municipaux, du Code de la voirie et de l’urbanisme, à relever les infractions routières, à aider les administrés de la commune, et à surveiller et à réguler si nécessaire la circulation routière… Les missions de la Police nationale consistent notamment au maintien de l'ordre public ; à la lutte contre les violences urbaines, la petite délinquance et l'insécurité routière ; à la lutte contre la drogue, la criminalité organisée.

Mobilisez-vous ! - Jeudi 10 mars à 11 h. Rendezvous est donné aux Pierrefittois devant la PMI, avenue Gallieni. - À suivre, d’autres mobilisations en avril, mai et juin.

Des moyens pour Pierrefitte > Afin que les habitants et commerçants de la ville trouvent une certaine sérénité face à la multiplication des actes de violence, Pierrefitte demande à l’Etat la création d’une BST (Brigade Spéciale de Terrain) qui a succédé aux UTeQ (Unités Territoriales de Quartier), symbole d'une certaine police de proximité. Ces brigades sont constituées de fonctionnaires expérimentés qui ont pour seul mot d'ordre : le terrain. Leur spécificité tient aussi à leur rattachement à une large zone d’intervention, un territoire, et non plus à un quartier. La Ville demande aussi la création d’un commissariat subdivisionnaire à Pierrefitte. Il s’agit d’une structure de la Police nationale qui serait placée sous l’autorité du commissariat central de Pierrefitte/Stains et qui bénéficierait de l'éventuel appui logistique des unités spécialisées de ce dernier. Il remplacerait l’actuel bureau de police vétuste situé rue de Paris et se verrait pourvu d’effectifs humains et matériels bien supérieurs à ceux mis en place aujourd’hui.

Vous pensez que la mobilisation portera ses fruits ? Il faut qu’elle se poursuive de manière régulière jusqu’à ce que l’on soit entendu. On ne peut pas se contenter d’opérations ponctuelles ni d’explications sommaires où l’on nous dit, statistiques à l’appui, que les délits baissent. On fait dire ce que l’on veut aux chiffres ! J’espère que tous les Pierrefittois continueront à agir aux côtés du maire et de la municipalité pour obtenir enfin le commissariat et les effectifs dont nous avons besoin.

«

Retrouvez les informations sur la mobilisation sur

#17 • mars 2011

5


Peinture

Exposition Utrillo Jusqu'au 12 mai, une exposition dédiée au peintre Maurice Utrillo se tient au sein du pôle culturel qui porte son nom place Jean-Jaurès. Les Pierrefittois peuvent ainsi découvrir l'œuvre de cet artiste qui séjourna dans leur ville pendant son enfance au début du 20e siècle. Plusieurs de ses tableaux représentent d'ailleurs Pierrefitte. Entrée libre Horaires : du lundi au jeudi de 14 h à 18 h, le vendredi de 14 h à 20 h et le samedi de 9 h à 13 h.

Emploi

Form@Job, le rendez-vous de l'emploi et de la formation Enfance

Les préinscriptions scolaires Les préinscriptions scolaires pour l'année 2011/2012 sont ouvertes jusqu'au 31 mars 2011. Vous pouvez préinscrire les enfants nés en 2008 à l'école maternelle, dans la limite des places disponibles. Cette démarche s'effectue auprès du service Guichet Unique à l'Hôtel de Ville. Pensez à vous munir du livret de famille ou d'un extrait d'acte de naissance, d'un justificatif de domicile récent, du carnet de santé avec les vaccinations à jour, d'une pièce d'identité d'un des parents et éventuellement d'un jugement de divorce, de tutelle ou d'adoption pour justifier de la garde de l'enfant. Renseignements : 01 72 09 36 08

6

• le magazine de la ville de pierrefitte

La troisième édition de Form@Job se tiendra le mercredi 30 mars, de 10 h à 16 h, en salle du Conseil de l'Hôtel de Ville. Form@Job, qui a lieu pour la troisième année consécutive, est devenu un rendez-vous important pour tous les jeunes Pierrefittois à la recherche d'un emploi ou d'une formation. Ce forum permet en effet aux participants de rencontrer entreprises, partenaires et organismes de formation susceptibles de les intéresser dans le cadre de leur parcours. Il se déroule cette année le mercredi 30 mars, de 10 h à 16 h, en salle du Conseil municipal de l'Hôtel de Ville. Lors de cette journée, l'accent sera particulièrement mis sur les emplois à pourvoir au sein du centre commercial Le Millénaire, qui ouvrira prochainement à Aubervilliers, ainsi que sur les formations au BAFA. Des offres d'emploi

diverses seront également proposées. L'occasion pour les jeunes Pierrefittois de dynamiser leurs recherches et rencontrer de nombreux employeurs potentiels. Renseignements : 01 72 09 33 80


Le prochain Conseil municipal se déroulera le jeudi 7 avril,

La prochaine

collecte des encombrants

à 19 h.

aura lieu le mardi 22 mars.

Citoyenneté

Citoyenneté

Elections cantonales : mode d'emploi Les deux tours des élections cantonales auront lieu les dimanches 20 et 27 mars prochains.

Dans le cadre de la semaine de lutte contre les discriminations, programmée début avril, plusieurs manifestations seront organisées, comme un débat en partenariat avec le MRAP vendredi 8 avril à 18h30 à la Guinguette ou un tournoi de football au complexe Roger-Fréville le lendemain. Plus d’infos : www.mairie-pierrefitte93.fr

Propreté

Déjections canines

carte d'ancien combattant, carte d'invalidité...). La présentation de la carte électorale n'est pas obligatoire pour voter.

Rappel aux propriétaires de chiens : laisser les déjections canines de son chien sur la voie publique est passible d’une amende de première classe (pouvant aller jusqu’à 38 €). Des distributeurs de sac sont à votre disposition dans les lieux publics du territoire (liste des sites disponible sur le site www.mairie-pierrefitte93.fr). Solidarité

Repas dansant Renseignements auprès du service Population : 01 72 09 33 25

Culture

A la découverte des talents du photo-club

© Gilbert Gérard

Les cantonales permettent d'élire les Conseillers généraux. A l'occasion du scrutin qui se déroule ce mois-ci, la moitié du Conseil général de Seine-Saint-Denis doit être renouvelée. A Pierrefitte, les bureaux de vote seront ouverts de 8 h à 20 h. Ils sont situés dans les lieux suivants : Hôtel de Ville, école AnatoleFrance, école Eugène-Varlin (garçons), école élémentaire Frédérick-Lemaître, école maternelle Jean-Jaurès, Centre social et culturel Ambroise-Croizat, école maternelle Joliot-Curie, Maison de la Culture et des Loisirs, école élémentaire Jean-Jaurès, école Eugène-Varlin (filles), collège Gustave-Courbet et école maternelle Eugène-Varlin. Pour pouvoir voter les 20 et 27 mars, vous devez être inscrits sur les listes électorales depuis au moins le 31 décembre dernier, et vous munir d'une pièce d'identité à présenter le jour de l'élection (carte d'identité, passeport, permis de conduire,

Lutte contre les discriminations

Le samedi 26 mars, à 17 h, le photoclub de Pierrefitte, en partenariat avec le Centre culturel communal, organise une soirée « Diaporama » ouverte à tous, à la Maison du peuple. Lors de ce moment convivial, le public présent pourra découvrir le talent et l'originalité des membres du photoclub. Ces derniers, en fonction de leurs goûts et de leur sensibilité, abordent des sujets très divers et utilisent une large palette de techniques photographiques.

Samedi 9 avril, la section du Secours Populaire de Pierrefitte organise un repas dansant au réfectoire de l’école Jean-Jaurès à partir de 12 h. Programmé au profit des bénéficiaires de la structure, il est accessible sur réservation ouverte jusqu’au 2 avril inclus. Tarif : 18 €. Informations et réservations : au 06 40 66 92 01 ou 06 30 27 16 39.

Assurance maladie

Du nouveau sur ameli.fr Votre compte sur le site de l’Assurance maladie accessible 24h/24h par code confidentiel propose de nouveaux services comme la consultation et l’impression de votre attestation de droits, l’accès à votre relevé annuel de prestations, le téléchargement de votre relevé fiscal…

Entrée libre Tél : 01 48 21 56 37

#17 • mars 2011

7


Cadre de vie

Concours des balcons fleuris Vous avez jusqu'au vendredi 15 avril pour vous inscrire à la deuxième édition du concours du plus beau balcon fleuri de Pierrefitte. La visite des balcons aura lieu entre le 1er juin et le 15 septembre. Les bulletins d'inscription sont disponibles dans les lieux d'accueil municipaux et téléchargeables sur le site Internet de la Ville www.mairie-pierrefitte93.fr. Renseignements : 01 72 09 33 80

Travaux

Poste centrale : l’agence reste ouverte pendant les travaux Environnement

Une heure pour le climat et l'énergie Comme plus de 250 villes françaises et des milliers de part le monde, Pierrefitte s’associera le samedi 26 mars à l’opération « Earth Hour + », en faveur des économies d'énergie et de la protection de la planète. De 20 h 30 à 21 h 30, à l’heure où la façade de l'Hôtel de Ville sera symboliquement éteinte, joignez-vous à l’opération : chez vous, éteignez le maximum de lampes et modérer votre consommation électrique pendant une heure. Renseignements : www.earthhour.fr

8

• le magazine de la ville de pierrefitte

L’opération de rénovation prévue à la poste centrale située boulevard Mermoz a débuté. Pendant ces travaux, votre agence reste ouverte. Des grilles métalliques empêchant l’accès à la volée de marches desservant l’agence, une signalétique fléchée signifiant l’existence d’un nouvel accueil… Il n’aura pas échappé à nombre d’entre vous que l’opération de rénovation de l’agence de la poste centrale a débuté. Cette rénovation démarre par l’ancien hall d’accueil, impliquant l’ouverture d’un accueil provisoire du côté du boulevard Mermoz, côté cour. La seconde phase du chantier prévoit la réouverture de l’accueil classique – fraîchement rénové – et la condamnation de l’espace parking. Ce dernier sera alors réaménagé pour permettre un meilleur accès des lieux, notamment

pour les personnes à mobilité réduite. La fin des travaux est prévue pour le printemps.

La poste reste ouverte pendant toute la durée des travaux


La prochaine Guinguette

Don du sang : prochaine collecte

« Au 3 francs 6 sous »

mardi 29 mars

aura lieu le samedi 2 avril.

à l’hôtel de Ville.

Technologie

Seniors

Pierrefitte passe à la télévision tout numérique La région Ile-de-France passe à la télévision numérique le 8 mars. Que faire après cette date ? C’en est fini de la télévision analogique. Le 8 mars, la région Ile-de-France bascule vers la télévision tout numérique. Après cette date, deux cas de figure se présentent à vous. Vous avez anticipé le passage et vous êtes aujourd’hui équipés soit d’un téléviseur et d’un adaptateur, ou plus simplement d’un téléviseur à adaptateur intégré : il vous reste à rechercher avec votre télécommande les canaux de vos chaînes (plus de 19 gratuites). Vous n’avez pas préparé votre passage au tout numérique ? Contactez France Télévision Numérique au plus tôt pour évaluer votre situation lors d’un diagnostic gratuit. Si vous avez plus de 70 ans et/ou une incapacité de 80 % ou plus, vous pouvez bénéficier d’une assistance technique jusqu’au 25 mars. Si vous êtes éligibles aux aides financières à l’équipement, il vous reste six mois pour faire une demande de dossier. Quelque soit votre cas,

Cinéma avec l'UNRPA L'UNRPA (Union nationale des retraités et personnes âgées) organise une sortie au cinéma d'Epinay-sur-Seine, le jeudi 17 mars, au tarif de 5 € la séance (transport gratuit). Les participants pourront choisir le film qu'ils désirent voir. Le rassemblement s'effectuera à 15 h sur le parvis de l'Hôtel de Ville. A noter également au programme de l'UNRPA, la journée publicitaire avec déjeuner gratuit qui se déroulera le lundi 21 mars. Renseignements : 01 48 27 75 34

Travaux

Réfection de la rue Séverine

il vous faudra avancer les éventuels frais de mise au norme (adaptateur…).

Informations, diagnostic… : Sur www.tousaunumerique.fr Au 0 970 818 818 (prix d’un appel local)

Dans le cadre du programme d'aménagement de la gare militaire, Plaine Commune réalise depuis février des travaux rue Séverine. Le chantier consiste en la réfection de la chaussée et des trottoirs, la création de stationnements en chicane, la plantation d'arbres et la mise en zone 30. Ces travaux doivent se poursuivre jusqu'à la fin de l'été 2011. Pendant les travaux, la circulation s'effectue en sens unique depuis Villetaneuse vers la RN1 et le stationnement est interdit au droit du chantier. Renseignements : 01 49 40 76 21

Mémoire

Commémoration du 19 mars 1962 Le 19 mars 1962, huit années de guerre s'achèvent entre la France et l'Algérie. En juillet de la même année, cette ancienne colonie devient officiellement indépendante. La Ville de Pierrefitte commémorera le 49e anniversaire du cessez-le-feu de cette guerre, le samedi 19 mars prochain. Un rassemblement et un dépôt de gerbes auront lieu à 11 h 45 au square du 19-Mars-1962, suivis d'un défilé jusqu'au monument aux morts du cimetière communal, puis d'une réception en mairie. Tous les Pierrefittois sont conviés à cette commémoration en mémoire des victimes.

Santé

Un « Parcours du cœur » à Pierrefitte Afin de sensibiliser les Pierrefittois à la prévention des maladies cardiovasculaires, la Ville s’associe à l’opération « Parcours du cœur » promue par la Fédération Française de Cardiologie en organisant, samedi 2 avril, un parcours entre la place Jean-Jaurès et le parc départemental de Villetaneuse. Parcours du cœur, 10 h à 13 h Départ et stands place Jean-Jaurès Renseignements au 01.72.09.35.64

Retrouvez toutes les actualités de la Ville sur

#17 • mars 2011

9


Le 16 février, le conteur Philippe Imbert a raconté le Roman de Renart, aux enfants présents à la Médiathèque Jacques-Duclos.

Les vacances animées des jeunes Pierrefittois Du 12 au 26 février, lors des vacances scolaires de février, les enfants et adolescents pierrefittois ont pu profiter d'un programme d'activités pour tous les goûts.

Pendant les vacances scolaires, les services Enfance et Jeunesse de la Ville, mais aussi de nombreuses associations proposent activités et animations. La météo est rarement au beau fixe lors des vacances de février. Qu'importe, en attendant les activités de plein air du printemps, les idées ne manquent pas pour s'amuser. Spectacle à la Maison du peuple pour la Maison de la Culture et des Loisirs (photo ci-contre), sorties à Paris proposées par les services Enfance et Jeunesse... Pas le temps de s'ennuyer !

10

• le magazine de la ville de pierrefitte

Au Centre de loisirs des Fortes-Terres, jeux et ateliers maquillage ont ravi les enfants.


Franc succès pour les ateliers danse organisés tout au long des deux semaines de vacances. Certains jeunes ont fabriqué des lampes de chevets en utilisant des matériaux recyclés.

Sport, actions citoyennes, activités culturelles... Pour qu'enfants et ados s'épanouissent selon leurs goûts. Pour s'épanouir, s'amuser et se divertir pendant les vacances, à chacun sa méthode ! Les plus sportifs des jeunes Pierrefittois ont pu se dépenser en jouant au badminton, au futsal ou au touch-ball. Pour d'autres, ces congés ont été placés sous le signe de la protection de l'environnement, avec des activités liées au recyclage et une sensibilisation à l'éco-citoyenneté. Certains enfants et ados ont quant à eux profité des joies des sports d'hiver, lors des différents séjours organisés en Savoie, Haute-Savoie, ainsi qu'en Suisse et en Italie. De quoi faire le plein d'énergie pour reprendre l'école dans les meilleures conditions.

Les enfants entre 6 et 11 ans en plein partie de touch-ball, au gymnase Varlin.

#17 • mars 2011

11


Un nouveau président à la CCIP M. Lissorgues, nouveau président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, était conviés début février en mairie.

Réunion publique avec Osica Les habitants des quartiers Châtenay-Poètes étaient conviés mardi 15 février par le bailleur Osica au centre social pour faire le point sur les nuisances sonores, l’insécurité, la propreté et les travaux.

La culture, entre distraction et éducation En février, alors que le SAMU donnait le « la » avec humour, des élèves de l’école Varlin 2 échangeaient avec les comédiens de la compagnie pARTage après la représentation d’« un caprice de Musset ».

Mardi 15 février, un espace d’information installé sur le parvis de l’Hôtel de Ville accueillait les Pierrefittois en vue du passage à la télévision numérique du 8 mars.

Les médecins conviés en mairie Mercredi 16 février, tous les praticiens de la ville étaient conviés en mairie afin de faire le point sur les projets en cours (maison de santé, sécurité…).

12

• le magazine de la ville de pierrefitte

Pierrefitte à l’heure du numérique


Les travaux avancent Les alentours du centre commercial Nungesser-et-Coli prennent forme, comme ici, les emplacements pour les usagers.

Rénovation urbaine Au sud de la ville Une visite du chantier des Archives nationales était programmée mardi 8 février en présence de nombreux élus de Plaine Commune.

La campagne de rénovation se poursuit à la résidence Langevin.

Les seniors en forum Vendredi 25 février, l’espace George Sand accueillait les seniors pierrefittois en forum, l’occasion de dialoguer avec leurs élus.

#17 • mars 2011

13


Pierrefitte lance son Agenda 21 Pierrefitte a entamé l'élaboration de son Agenda 21 pour rendre la ville plus agréable à vivre. En tant que Pierrefittois, vous êtes directement concernés par ce projet. 14

• le magazine de la ville de pierrefitte

t si les Etats, les collectivités, les entreprises, les associations et les habitants réfléchissaient ensemble à des actions à mener pour améliorer le quotidien et le cadre de vie de chacun ? Cette belle idée, c'est celle de l'Agenda 21, un programme d'actions qui soutient le développement durable dans des domaines aussi variés que le logement, la santé, l'éducation ou encore la gestion des ressources naturelles. Le développement durable vise à concilier le développement économique, la justice sociale et la préservation de l'envi-

E

ronnement. Concrètement, il s'agit donc d'analyser les conséquences des activités humaines au sens large (économiques, sociales, environnementales...) pour faire émerger des solutions, afin d'élaborer un modèle de société plus respectueux des générations actuelles et futures. Une déclinaison locale de l'Agenda 21 Un programme d'actions tel que l'Agenda 21 ne peut uniquement être élaboré par les Etats et les instances internationales. Les collectivités locales, parce qu'elles œuvrent au plus près des


Les origines de l'Agenda 21 Le terme « Agenda 21 » est né en 1992, lors du sommet de la Terre à Rio. Il désigne un plan d'actions pour le 21e siècle, adopté par 173 chefs d'Etat, qui décrit les domaines dans lesquels doit s'appliquer le développement durable. Ce document appelle les collectivités territoriales à mettre en place un programme d'Agenda 21 à leur échelle, à partir d'un « mécanisme de consultation de la population » et à jouer un rôle essentiel « dans l'éducation, la mobilisation et la prise en compte des vues du public en faveur d'un développement durable ». Ainsi sont nés les Agendas 21 locaux, tels que celui que l'agglomération et les huit villes qui la composent, dont Pierrefitte, commencent à mettre en place simultanément.

8

Les villes de Plaine commune élaborent en même temps leur Agenda 21.

habitants, doivent aussi encourager le développement durable, en déclinant l'Agenda 21 à leur niveau. La démarche Agenda 21 de Pierrefitte est originale, puisque la Communauté d'agglomération Plaine Commune et les huit villes qui la composent ont décidé d'élaborer simultanément et en cohérence leurs plans d'actions. Ces démarches permettront de traiter de front les questions de droit à l'emploi, au logement, au transport et la mobilité, à la sécurité, mais aussi de la cohésion sociale, territoriale et intergénérationnelle. A Pierrefitte, après une phase de diagnostic des actions déjà menées, l'heure est à la définition des axes prioritaires et donc à la consultation de tous les acteurs sociaux, économiques, environnementaux et culturels. A l’automne, l’organisation des actions à développer pourra ainsi commencer et se poursuivre jusqu’à l’été 2012, afin que des solutions concrètes répondent aux enjeux de la Ville.

C'est à vous de jouer ! En tant qu'habitant de Pierrefitte, vous êtes directement concernés par l'Agenda 21. Vos avis, vos idées, vos questions et vos témoignages sur les moyens de rendre la ville plus agréable et de favoriser davantage le développement durable sont essentiels. Le 1er avril, une grande soirée de lancement est organisée à l'Espace Votre participation Guinguette, place Jean-Jaurès, à l'Agenda 21 à partir de 19 h. Jeunes, actifs, est essentielle retraités, engagés ou non dans la vie associative... Tous les Pierrefittois y sont conviés. Alors si vous souhaitez participer à une démarche citoyenne en faveur du développement durable et contribuer à l'amélioration du quotidien de chacun, n'hésitez pas à participer.

Dominique Carré Adjoint au maire délégué à l'Ecologie, au Développement durable, à l'Aménagement, aux Transports et déplacements.

Pierrefitte lance son Agenda 21 le 1er avril prochain. Comment les habitants pourront-ils participer ? La participation à l'Agenda 21 concerne tous les publics, les habitants de Pierrefitte, mais aussi les personnes qui y travaillent. Tous peuvent être acteurs de cette démarche et faire part de leurs questions, de leurs témoignages et de leurs idées, lors de la soirée de lancement, Les habitant mais aussi en peuvent tous utilisant les être acteurs questionnaires de cette qui seront mis à démarche leur disposition. Des conseils de quartier spécialement consacrés à cette thématique devraient également être organisés dans le courant de l'année.

«

En quoi la participation du plus grand nombre est-elle essentielle ? Le but de l'Agenda 21, c'est d'aller vers un mieux-être pour les générations actuelles et futures, de se demander comment on souhaite vivre, quelle qualité de vie on veut adopter. Parce que cette démarche vise justement à prendre en compte leurs aspirations, la participation des Pierrefittois est très importante. Les acteurs locaux, comme les élus, les agents de la Ville ou encore les entreprises, seront également consultés pour qu'ils puissent s’exprimer.

«

Tous les domaines peuvent-ils être abordés par les participants à l'Agenda 21 ? L'objectif de cette démarche, c'est de réfléchir à un nouveau mode de vie pour tous qui prend en compte la finitude des ressources naturelles et le respect de l'environnement. Le champ de réflexion est donc très vaste. Il englobe par exemple le logement, l'éducation ou encore la santé... Les habitants pourront formuler des propositions très concrètes. Toutes ne pourront bien sûr être retenues, mais l'important c'est qu'elles s'inscrivent dans une logique de développement durable, c'est-à-dire qu'elle permettent de concilier développement économique, justice sociale et préservation de l'environnement.

«

#17 • mars 2011

15


Le terme « Agenda 21 » a été forgé en

1992.

Paroles Claude Barthelémy Retraité Je suis jardinier de métier, donc particulièrement sensible aux thématiques environnementales. La démarche de l'Agenda 21 me paraît intéressante, si elle permet d'aboutir à des résultats concrets. Parmi les problèmes à régler, celui de l'affichage sauvage me semble important.

Vous êtes les acteurs du développement durable En tant qu'habitants, vous êtes directement concernés par l'Agenda 21. Une démarche à laquelle chacun peut participer, à sa manière. tre acteur de la ville de demain, ça vous dit ? Le 1er avril prochain, tous les Pierrefittois sont invités à la soirée de lancement de l'Agenda 21 de la Ville, qui se déroulera La soirée de lancement à partir de 19 h, à l'Espace Guinguette, de l'Agenda 21 place Jean-Jaurès. A cette occasion, est ouverte une présentation du principe de à tous l'Agenda 21 sera effectuée, ainsi qu'un premier bilan du diagnostic communal en matière de développement durable. Un film portant sur la thématique du développement

E

durable sera par ailleurs projeté au public présent. Il servira d’introduction à la réflexion et aux débats. Des propositions à effectuer librement Plus les suggestions des habitants seront nombreuses, plus la démarche d'Agenda 21 sera profitable à Pierrefitte. Alors si vous avez des idées pour améliorer au quotidien la protection de l'environnement, tout en favorisant le développement économique, mais aussi la justice sociale, n'hésitez pas à faire entendre votre voix. Vos idées peuvent faire preuve d'originalité et concerner bien des domaines (logement, santé, transports...). Toutes ne pourront bien-sûr être retenues, mais elles serviront quoi qu'il en soit à nourrir le débat et la réflexion. D'autres acteurs locaux font également part de

Véronique Quirin Présidente de l'amicale des locataires Jean-Jaurès C'est très intéressant de demander l'avis des gens sur la façon d'améliorer le quotidien. Tout le monde est assez concerné par ce qui se rapporte à la voirie, à la propreté et au stationnement. Il y aura sûrement beaucoup à dire sur ces sujets-là.

Lydia Canguio Animatrice service Jeunesse de la Ville Enfance Lors des vacances de février, nous avons organisé plusieurs activités pour sensibiliser les jeunes à la protection de l'environnement. Ils ont par exemple créé des lampes de chevets avec des matériaux recyclés et visité une usine de recyclage de bouchons.

16

• le magazine de la ville de pierrefitte

Les jeunes Pierrefittois au cœur de la concertation Les enfants sont particulièrement concernés par l'Agenda 21, puisque ce sont eux qui, à l'avenir, feront vivre le nouveau modèle de développement qui doit émerger de cette réflexion. Pour les associer à cette

démarche, des ateliers sont organisés tout au long du mois de mars en direction des jeunes de 8 à 12 ans au centre de loisirs des Fortes-Terres. Lors de ces séances, ils travaillent sur les thèmes suivants :

« transports et déplacements », « la nature en ville », « vivre avec les autres » et « le rapport des jeunes avec l'école ». Un bon moyen pour ces apprentis citoyens de donner leur avis sur la façon d'améliorer le quotidien.

Des activités de jardinage sont régulièrement organisées par les Centres loisirs


L'élaboration de l'Agenda 21 doit se poursuivre jusqu'à l'été

2012. leurs propositions. Les agents de la Ville qui le souhaitaient ont par exemple participé à des ateliers thématiques sur le sujet en février. Comment participer concrètement ? Lors de la soirée du 1er avril, des questionnaires seront à votre disposition pour recueillir vos propositions. Si vous ne pouvez vous rendre à ce moment d'échanges et de débat, le site internet de la Ville (www.mairie-pierrefitte93.fr), évoque en détail l'Agenda 21, dans la rubrique « cadre de vie ». Un formulaire y est à votre disposition. Dans le courant de l'année 2011, des Conseils de quartier abordant l'Agenda 21 seront par ailleurs organisés près de chez vous. Ingrid Mihatsch, chargée de mission développement durable à la Ville de Pierrefitte peut également répondre à vos questions et recueillir vos suggestions. Vous pouvez la contacter par téléphone au 01 72 09 36 26

ou par courriel à l'adresse suivante : ingrid.mihatsch@mairie-pierrefitte93.fr. Toutes les idées recueillies aideront à dégager des axes prioritaires pour l'Agenda 21 pierrefittois, dont l'élaboration devrait se poursuivre jusqu'à l'été 2012.

Zoom

Des sites pour s'informer et se renseigner en ligne Le site du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement (www.developpementdurable.gouv.fr) évoque en détail le principe de l'Agenda 21, à la rubrique « développement durable », « intégration des démarche de développement durable ». L'ADEME, Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) fournit quant à elle, via le site http://ecocitoyens.ademe.fr, de nombreux conseils pour adopter les bons gestes au quotidien. Du côté des associations, WWF (www.wwf.fr) reste une valeur sûre pour faire le point sur les enjeux de la protection de la planète. Plus ludique, Eco-Emballages propose un jeu en ligne pour réviser les règles du tri sélectif tout en s'amusant (http://tri-recyclages.ecoemballages.fr/detente/challenge_tri/).

Un diagnostic en cours Depuis octobre dernier, la Ville effectue une importante opération de diagnostic en matière de développement durable. ans le cadre d'une démarche d'Agenda 21 local, le diagnostic des initiatives déjà existantes en matière de développement durable sur le territoire concerné est indispensable. Il constitue en effet un complément précieux à la consultation des habitants et partenaires locaux. Si Pierrefitte doit bien-sûr s'améliorer et contribuer dans les années à venir à la mise en place des préconisations qui émergeront de l'Agenda 21, la Ville ne part pas de zéro en

D

matière de développement durable. Le tri des déchets a par exemple été institué dans les écoles, ainsi que dans les services municipaux, avec des poubelles destinées au papier. Par ailleurs, un diagnostic des performances énergétiques des bâtiments communaux est en cours et devrait conduire à un renforcement de l'isolation pour certains d'entre eux. Les comportements des usagers sont également étudiés pour réduire l'impact global de ces bâtiments sur l'environnement. Les grandes lignes de ce diagnostic seront présentées lors de la soirée de lancement de l'Agenda 21, le 1er avril prochain, Le tri des pour que les Pierrefittois puissent déchets existe déjà dans être informés des principaux ensei- les écoles gnements à en tirer.

Plus d’informations sur l’Agenda 21 sur

#17 • mars 2011

17


Fatima Charkaoui, un ciel sans nuage L’année 2010 aura incontestablement été celle du décollage pour Fatima Charkaoui, jeune sportive de l’ASP Athlétisme qui confie : « C’est l’année du déclic, celle où j’ai pris conscience de l’importance du travail sur mes performances. Cela s’est fait au sein d’un groupe de jeunes sportives dans lequel j’ai trouvé une réelle émulation. » Aujourd’hui, la jeune femme est sur un petit nuage : ses efforts se voient couronnés de succès en janvier dernier quand elle prend de l’altitude en décrochant le titre de championne de France UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) de cross-country. Un palmarès qui lui permet aujourd’hui de figurer dans la liste ministérielle « Espoirs » de la région Ile-de-France. De quoi prendre un vol direct à destination de ces ambitieux objectifs : les 21e championnats d’Europe junior d’athlétisme qui se dérouleront à Tallin (Estonie) en juillet prochain. Côté études, pas question de jouer les filles de l’air: Fatima ne veut rien négliger, ni le cross, ni ses études de STG Communication. > Parcours

1992 Naît le 12 septembre.

2007 S’inscrit à l’ASP Athlétisme.

2010 Premiers classements nationaux : - Se place 9e au championnat de France (cross-country). - Finit 2e au championnat de France (piste) sur 1500 m.

2011 Devient championne de France UNSS de cross (3 000 m) le 17 janvier et intègre la liste « jeunes espoirs » de la Fédération.

Fatima ne veut rien négliger, ni le cross, ni ses études de STG Communication.

18

• le magazine de la ville de pierrefitte


Nourdine Abdou, l’engagement associatif

> Parcours

1990 Mon action dans le monde associatif répond à trois aspirations.

Fonde l’association de son village natal, Bambadjani, aux Comores.

2000 Commence à travailler dans le secteur social comme éducateur.

2008 Créé l’association BADI (Bonheur Action Développement Initiatives), à Pierrefitte.

2009 > Parcours

Préside l’ADRUP, l’Association de Défense du projet de Rénovation Urbaine du quartier des Poètes.

D’emblée, l’entretien prend le ton de la confidence : « Mon action dans le monde associatif répond à trois aspirations : la citoyenneté – mon engagement en est l’expression – le vivre ensemble, loin des clivages et des replis, et mon métier de travailleur social. » Une vérité qui sommeillait en Nourdine Abdou depuis des années et qui ne trouve sa réalisation que sur le tard, « quand je me suis lancé dans une formation d’éducateur spécialisé, voilà une dizaine d’années à Paris ». Recruté depuis par le Conseil général de l’Essonne, il travaille aujourd’hui auprès de jeunes de 13 à 18 ans, non sans entretenir ses racines : « Je milite aussi au sein du C.A.C.H.I.F. (Collectif des Associations Culturelles d'Hamahamet en Ile-de-France), un réseau d’une vingtaine d’associations agissant sur des objectifs communs à destination de la région de Hamahamet, aux Comores. » Quant à Pierrefitte, « l’ADRUP est une structure qui, au-delà de la défense du projet de rénovation des Poètes, doit pouvoir évoluer selon la volonté des acteurs du quartier. »

1955 Naît en juillet.

1985 Entame des études universitaires de psychologie.

2003 Devient proviseur-adjoint au lycée Romain-Rolland de Goussainville.

2007 Arrive au collège René-Descartes de Tremblay-en-France, en tant que principale.

2010 Première rentrée comme principale du collège Gustave-Courbet.

Josée Lavenaire, une battante au service des élèves La nouvelle principale du collège GustaveCourbet, arrivée à la rentrée dernière, n'est pas du genre à rester confinée dans son bureau, cantonnée à des tâches administratives. Josée Lavenaire est une femme de terrain et ça se voit. Dynamique et motivée, elle entend bien œuvrer à la réussite des 800 jeunes placés sous sa responsabilité. « Nos élèves ont du potentiel, ils sont intelligents. Ce qu'il faut, c'est les motiver, leur faire comprendre qu'ils peuvent réussir s'ils le veulent vraiment », affirme cette professionnelle aguerrie, auparavant en poste à Goussainville et Tremblay-en-France. Grâce aux dispositifs déjà en place (Fil continu, classe CHAM, association Sport'à vie...), mais aussi

aux projets à venir dans l'établissement (dispositif « 10 mois d'école et d'opéra », création d'un internat d'excellence à l'horizon 2015...), Josée Lavenaire et son équipe disposent d'outils intéressants pour bâtir l'avenir. « Notre action consiste également à impliquer les familles pour qu'elles réalisent que nous sommes là à leur service », ajoute-t-elle. Avec une telle battante, les ados de Courbet sont décidément entre de bonnes mains.

Nos élèves ont du potentiel, ils sont intelligents. #17 • mars 2011

19


Culture : restez informés !

© Laurent Clément

Si vous souhaitez être informé de manière régulière des manifestations culturelles de la Ville, vous pouvez en faire la demande par courriel à l'adresse suivante : service.culture@mairie-pierrefitte93.fr, en précisant vos nom, prénom, adresse et téléphone. N'hésitez pas non plus à vous rendre sur le site Internet de la Ville : www.mairie-pierrefitte93.fr, rubrique « Loisirs », puis « Culture ». Vous y trouverez tous les renseignements dont vous pouvez avoir besoin.

Concert

La musique sous toutes ses formes à Pierrefitte Spectacle « Insouciances », le 18 mars, concert de Zaz L le 25 mars... À partir de ce mois-ci, la saison culturelle bat son plein à Pierrefitte.

Le Conservatoire de Pierrefitte participe au spectacle « Insouciances ».

20

• le magazine de la ville de pierrefitte

a musique est particulièrement à l'honneur ce mois-ci, avec le concert « Insouciances » par l'ensemble vocal Soli-Tutti de l'université Paris 8 et les conservatoires de Pierrefitte, Epinaysur-Seine et Villetaneuse ; la venue de la chanteuse Zaz, mais aussi le concert « Chofé Biguine La », dans le cadre du festival Banlieues Bleues (voir page ci-contre). La scène de la Maison du peuple résonnera donc de toute une palette d'accords et de voix, de la chanson française, au jazz et à la biguine, en passant par le classique. À ne pas rater dans ce programme très fourni, la tête d'affiche de cette saison culturelle...

Zaz, la tête d'affiche Révélation musicale de l'année 2010, Zaz, de son vrai nom Isabelle Geffroy, vit un véritable conte de fées. Son premier album éponyme, sorti en mai dernier, caracole en effet en tête des ventes et est diffusé en boucle par de nombreuses radios. La jeune femme de 29 ans, qui a écumé les scènes des bals et des bars, s'est notamment faite reZaz, 29 ans, la marquer alors qu'elle chantait sur les révélation de la chanson pentes de Montmartre. Sa voix gouailfrançaise leuse et son style spontané ont séduit auteurs et producteurs qui lui ont ciselé un album parfaitement calibré pour aligner les tubes. « Donnez-moi une suite au Ritz, je n'en veux pas/Des bijoux de chez Chanel, je n'en veux pas/Donnez-moi

une limousine, j'en ferais quoi ? », assène-t-elle dans Je veux, l'un de ces titres les plus célèbres. Le 25 mars, c'est à la scène de la Maison du peuple, que la belle aura droit. Aller à la rencontre de son public, voilà bien quelque chose qu'elle ne refuse pas. « Insouciances », un spectacle vocal et chorégraphique Une semaine plus tôt, le 18 mars, la Maison du peuple baignera dans une toute autre atmosphère, avec « Insouciances ». Ce spectacle vocal et chorégraphique rassemble l'ensemble vocal SoliTutti de l'université Paris 8 et les classes de danse des conservatoires de Pierrefitte, Epinaysur-Seine et Villetaneuse. Au programme de cette belle évocation de l'insouciance, depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte : L'abécédaire musical, d'Enrique Munoz d'après Boris Vian, Questions de vie de Thierry Escaich, création pour douze voix et accordéons, et Nuits de Iannis Xenakis pour douze voix solistes. Insouciances Vendredi 18 mars, 20h30 Maison du peuple Tarifs : 8 €/4€/gratuit pour les moins de 12 ans accompagnés d'un adulte Zaz Vendredi 25 mars, 20h30 Maison du peuple Tarifs : 12 €/6€ Renseignements : 01 72 09 34 22


Du côté de la médiathèque Cinéma

musique

« Chofé Biguine La », le jazz et les Antilles réunis Dans le cadre du festival Banlieues Bleues, Pierrefitte accueille le projet musical « Chofé Biguine La », le 31 mars. Mêler les sonorités envoûtantes du jazz à la chaleur de la biguine, cette musique née aux Antilles, voilà la belle idée de Patrice Caratini et Alain Jean-Marie. Ces deux artistes talentueux seront sur la scène de la Maison du peuple,le 31 mars, dans le cadre du festival Banlieues Bleues. Entourés par un grand orchestre, ils présenteront « Chofé Biguine La », un voyage musical aux sentiers parfumés et aux envolées gaies et colorées. Au programme, des morceaux de compositeurs antillais, admirablement réinventés par ces virtuoses du jazz et de la biguine.

Film jeune public Le film d'animation Le petit chat curieux de Goda Tsuneo sera projeté aux enfants âgés de 3 à 6 ans. Mercredi 16 mars, 10h

Histoires communes

Lecture de contes Dans le cadre du festival Histoires communes, le conteur Bertrand Chollat viendra narrer les aventures de Roco le crabe aux enfants de moins de trois ans. Mercredi 30 mars, 10h

Littérature

Festival Hors limites

Jeudi 31 mars, 20h30 Maison du peuple

Le festival Hors limites organise des rencontres avec des romanciers. En mars, c'est Jean-Michel Guenassia, prix Goncourt des Lycéens 2009, avec Le club des incorrigibles optimistes, qui se prête au jeu. Samedi 26 mars, 17h

Tarifs : 16 € / 12 € / 10 € Renseignements : 01 72 09 34 22 www.banlieuesbleues.org

Médiathèque Jacques Duclos 16 avenue Gabriel-Péri Entrée libre pour toutes les animations Renseignements : 01 72 09 35 10

Du côté des seniors Randonnées pédestres Exposition

Concert

« Heterotopia », scènes de ruines Du 16 mars au 16 avril, l'expo photo « Heterotopia » est présentée à la médiathèque Jacques-Duclos.

Le rap conscient de Wase Wase, artiste pierrefittois, dissèque la société qui l'entoure grâce à un rap conscient et réfléchi. Sur la scène de la Maison du peuple, entouré de danseurs, graffeurs et musiciens, il se livrera en toute authenticité lors d'un show digne des plus grands. Samedi 2 avril, 20 h 30 Maison du peuple Entre libre Renseignements : 01 72 09 34 22

Le photographe Vincent J. Stoker a arpenté les espaces vacants, friches industrielles, casernes ou hôpitaux désaffectés pour réaliser des clichés étonnants qui interrogent le rapport à l'espace et le temps qui s'écoule. Il donnera le 19 mars, à 17 h, une conférence intitulée « Hétérotopies, ruines et cinéma : interprétations de la ruine au cinéma et dans l'art », qui précédera le vernissage de l'exposition. Du 16 mars au 16 avril Médiathèque Jacques-Duclos Entrée libre Renseignements : 01 72 09 35 10

Jeudi 17 mars Parc Robert Ballanger, à Aulnay-sous-Bois Rendez-vous 14 h, gare de Pierrefitte Mardi 22 mars De Viarmes à Orry-la-Ville (20 km) Rendez-vous 9h30, gare de Pierrefitte Lundi 28 mars Le parc de Sceaux, à Bourg-la-Reine (9 km) Rendez-vous 14h, gare de Pierrefitte Mardi 5 avril Autour de la Ferté - Alais (20 km) Rendez-vous 9h, gare de Pierrefitte

Sorties Jeudi 24 mars Visite guidée du Panthéon Rendez-vous 9h, gare de Pierrefitte Tarif : 6 € Mardi 29 mars Spectacle inter-villes avec Villetaneuse et Drancy 15h, Maison du peuple

Théâtre Dimanche 13 mars Le couronnement de Poppée 16h, Théâtre Gérard Philipe de St-Denis Tarif : 8 € Dimanche 3 avril Chouf Ouchouf 16h, Théâtre Gérard Philippe de St-Denis Tarif : 8 € Renseignements et inscriptions auprès du service animations Retraités Tél 01 72 09 32 12 / 06 16 35 05 08

#17 • mars 2011

21


Medhi Akaouch impérial Pontault-Combault accueillait dimanche 13 février, les épreuves de cross du championnat LIFA (Ligue d’Ile-de-France d’Athlétisme) au lendemain des épreuves qualificatives aux championnats d’Europe 2011 en salle. L’athlète de l’ASP Medhi Akaouch (ici lors des Foulées 2010), venant d’y essuyer une déception, avait une revanche à prendre. Impérial, il décroche une superbe 1ère place en cross long Senior, son premier titre francilien dans cette discipline.

Athlétisme

Cross : un début d’année sur les chapeaux de roue Pierrefitte compte deux sections sportives E d’athlétisme dont les résultats forcent l’admiration en ce début d’année 2011.

Les jeunes athlètes et espoirs de PMA, ici les Benjamines.

22

• le magazine de la ville de pierrefitte

lles sont deux structures engagées dans l’athlétisme sur Pierrefitte, chacune – à écouter leurs sportifs – développant cet « esprit famille » si cher à tous… Il y a les rouges, Pierrefitte Multi Athlon (PMA) et les verts, l’ASP. En ce début 2011, un constat s’impose : les deux clubs trustent les podiums des compétitions sur lesquelles ils s’engagent. Rappelons le bel exploit de la junior Fatima Charkaoui (ASP), devenue championne de France scolaire de cross-country le lundi 17 janvier dernier. Belles performances les deux clubs aussi des « petits hommes verts » trustent les aux championnats départementaux podiums des de cross-country à Stains, avec un sucompétitions sur lesquelles perbe triplé en cross long : Abdellatif ils s’engagent Kamal l'a emporté devant Djamel Rakhmi et Jean-Luc Jarvis. En cross court masculin, beau doublé d'Hicham Rias et Taouffick Manar. La benjamine Melissa Chabouni et l'espoir Chafik Oussemgane l'ont, quant à eux, emporté. Pierrefitte en impose à Rosny-sous-Bois Rosny-sous-Bois accueillait, dimanche 30 janvier, les championnats régionaux de cross où se sont brillamment illustrés l’ASP Pierrefitte et Pierrefitte Multi Athlon. Parmi les nombreux résultats enregistrés, à noter du côté de PMA, les quatre premières places décrochées par Dionay Jacqueray (Vétéran homme), Youssef Mekdafou (Junior homme)

et les Cadets et Juniors par équipes. Dans la même veine, les sportifs vêtus de rouge se positionnent à la 3e place en Seniors homme avec Ken Chareil, en Minime garçon avec la performance de Brian Pereira 3e (2d aussi par équipe) et en Vétérans homme. Lors de ces mêmes épreuves, l’ASP s’illustre avec les performances de Fatima Charkaoui, 3e en Junior, et de Nora Hamouallal, 7e en Cross court chez les dames. Chez les hommes, Abdellatif Kamal et Jamel Rakhami se classent 2e et 3e du Cross court alors que Taoufick Manar, Hicham Rias, Chafik Oussemgane (1er en espoirs) accèdent respectivement à la 5e, 6e et 7e place en Cross long et 1ers par équipe. Superbe bilan aux interrégionaux Quelques jours plus tard, le dimanche 13 février, Pontault-Combault accueillait les championnats interrégionaux. PMA y truste deux deuxièmes places : Youssef Mekdafou (Junior homme) et Diony Jacqueray (Vétérans homme) en individuel, une 1ère place par équipe (Minimes homme) et une 3e chez les Senior femme. Pour l’ASP, Jean-Luc Jarvis décroche la 3e place, Fatima Charkaoui (Junior) la 2de tout comme Mélissa Chabouni, en Benjamine. Autant de résultats qui augurent d’une belle année 2011…


Les résultats sportifs Cyclisme

Retour sur le cross « école de vélo » 2011 L’UCP organisait, samedi 29 janvier, son cross « école de vélo », ouvert aux jeunes compétiteurs de tout le département.

Le 29 janvier dernier, l’UCP organisait son cyclo-cross « école de vélo » au complexe sportif Roger Fréville. Cette épreuve, inscrite au calendrier du comité d’Ile-de-France de la FFC, a réuni plus d’une soixantaine de jeunes compétiteurs issus principalement de SeineSaint-Denis Les Pierrefittois s’y sont montrés à la hauteur, se positionnant 1er club avec le plus grand nombre de participants de pré-licencié à minimes. À la clé ? La possibilité de concourir pour le prix d’équipe. Au final, les jeunes de l’UCP s’y classent seconds. Annonce : la prochaine manifestation de l'UCP est programmée le dimanche 15 mai prochain. Il s’agit d’une épreuve sur route qui se déroulera dans le quartier Pierre Curie. Pour nous contacter la section : ucp-93@hotmail.fr

Deuxième journée des championnats Lors de la deuxième journée du championnat de France (division 1), vendredi 21 janvier, les deux équipes pierrefittoises engagées ont connu des fortunes diverses. Si l’ASP 1 échoue face à un adversaire coriace (Saint-Denis US93TT 6 avec 8 matchs gagnés contre 12 perdus) et subie ainsi une deuxième défaite depuis la reprise du championnat, l’ASP 2 remporte une 2e victoire consécutive, cette fois face à LivryGargan EP 5 sur un score serré de 28 à 32, tenant ainsi son rang. Même constat du côté du Championnat de Paris : en Promo d’Honneur, les Pierrefittois de l’ASP 1 ont été lourdement tenus en échec par Ermont-Plessis 1 (113 à 46) vendredi 28 janvier. Une défaite somme toute logique dans une poule difficile mais qui fragilise encore plus l’équipe qui subit là sa troisième défaite. Quant à l’ASP 2 (division 2), elle écrase Gagny 3 sur le score sans appel de 49 à 14 (huit matchs gagnés pour un seul perdu).

Talentueux Richard Nnomeko’o Déjà auteur d’une très belle performance en juillet dernier avec un saut à 2,08 m, le jeune athlète de l’ASP Richard Nnomeko'o remporte le titre régional espoir avec un nouveau saut de 2,08 m. Au rendez-vous des grandes manifestations sportives, Richard réédite sa performance, bien que blessé à l'aine, le samedi 19 février lors des championnats de France élite qui se déroulaient à ClermontFerrand (63) où il se classe 12e.

Spécial Tennis de table

Troisième journée des championnats ASP Basket

Les Pierrefittois en 8e de finales Un gymnase Jean-Jaurès chauffé à blanc, des joueurs impressionnants… C’est une équipe de seniors redoutable de combativité qui a imposé sa loi, samedi 26 février dernier, à leur adversaire sur un score sans appel de 83 à 69… Les sportifs pierrrefittois (Honneur Régionale) rencontraient en effet l’ECOP (Entente Cergy Osny Pontoise) évoluant en N2, en 16e de finales en Trophée Coupe de France sur son terrain. L’adversaire des diables rouges en 8e de finales ? Il ne sera pas connu avant quelques semaines, le temps pour les joueurs de profiter de leur exploit.

La troisième journée du Championnat de France (division 1), vendredi 4 février, aura été bénéfique à l’ASP 1 qui bat Villemonble SPTT 3 sur le résultat de 32 à 28 et peu ainsi espérer un maintien dans cette division. L’ASP 2, elle, trébuche devant Les Lilas TT 3 sur le score de 32 à 28 qui illustre parfaitement l’engagement des deux adversaires dans une partie serrée. Lors des rencontres du Championnat de Paris, tenues le 11 février, l’ASP 1 (Division Promo d’Honneur), était opposée à Sannois contre laquelle elle enregistre une 4e défaite dans une poule décidément bien ardue. En revanche, la belle série se poursuit pour l’ASP 2 (division 2) avec une 3e victoire sur le score de 14 à 49 contre US Paris 2e 2.

#17 • mars 2011

23


Le don en quelques mots Accueilli par une secrétaire de l’Etablissement Français du Sang (EFS), le candidat au don remplit d’abord un questionnaire pré-don. Il est ensuite reçu par un médecin pour un entretien confidentiel. Le praticien s’assure que le don ne présente de risque ni pour lui ni pour le receveur. Déclaré apte, le donneur passe ensuite au prélèvement. Une collation lui est ensuite offerte car, selon les organismes, le don peut parfois affaiblir ! Comptez entre 30 et 45 minutes pour l’ensemble de la démarche.

Solidarité

Don du sang : un geste simple et indispensable Pierrefitte s’engage en faveur du don du sang, A un geste simple et indispensable, et organise une deuxième collecte le 29 mars prochain en mairie.

Pierrefitte s’engage à organiser deux à trois collectes par an.

24

• le magazine de la ville de pierrefitte

ucun traitement ni médicament de synthèse ne peuvent encore se substituer aux produits sanguins. Irremplaçables et vitaux, les produits sanguins sont indiqués dans deux grands cas de figure : les situations d’urgence et les besoins chroniques, qui concernent des patients que seule une transfusion sanguine peut contribuer à guérir ou à soulager. En France, ces besoins ont progressé de 21 % depuis 2005. Cette augmentation est, en autre, due au bon état général des personnes âgées, dont les thérapeutiques sont consommatrices de produits sanguins à des âges plus avancés de la vie.

Le label « commune donneur » Afin de promouvoir l’implication des villes dans le don du sang, l’Etablissement Français du Sang (EFS) d’Ile-de-France a créé un En France, label « commune donneur ». les besoins en sang ont Ce label a pour objectif de récomprogressé penser les actions menées par les de 21 % collectivités territoriales en faveur depuis 2005. du don de sang, de plaquettes, de plasma et de moelle osseuse. A Pierrefitte, la municipalité a souhaité s’engager dans l’obtention de ce label et pour cela, elle a relancé les dons du sang sur la ville, les autres dons nécessitant un équipement lourd intransportable. Les villes récompensées par l’obtention

de ce label ne reçoivent ni aide financière ni matérielle, il est seulement « honorifique ». Une première collecte en novembre 2010 Organisée par l’EFS, une première collecte de sang a été programmée en mairie le mardi 16 novembre dernier en salle du Conseil municipal, à l’Hôtel de ville. Vous avez été plus d’une soixantaine à vous y présenter. Sur ce nombre, une bonne cinquantaine étaient aptes au prélèvement (celui-ci n’est pas systématique et peut être reporté à la prochaine collecte). Autres éléments de satisfaction pour l’Etablissement Français du Sang : « Nous avons enregistré une bonne douzaine de nouveaux donneurs pour qui cette collecte était la première », se réjouit Anne Margry, chargée de la promotion du don et responsable de la collecte Ile-de-France à l’EFS. Une nouvelle collecte fin mars Il convient aujourd’hui de maintenir ce bel élan de générosité et de solidarité et ce dès la prochaine collecte, organisée le 29 mars prochain à l’Hôtel de ville, en salle du Conseil municipal. Et la directrice de conclure : « Le don de sang est un geste simple et indispensable : nous comptons sur vous ». Mardi 29 mars de 15 h à 20 h. Hôtel de Ville, salle du Conseil municipal. site : www.dondusang.net, puis « le don du sang », et « FAQ ».


Zoom

Education

Cross scolaire : plus d’un millier de participants Les élèves des classes de primaire des écoles de la Ville participeront lundi 4 avril au cross scolaire annuel. Ils sont déjà plus d’un millier à y être inscrits.

Centre social et culturel

Les 15 ans de Croizat

La manifestation fait figure de grand messe sportive pour les écoles de la Ville avec ces centaines de participants venus des quatre coins du territoire. Cette année encore, le lundi 4 avril prochain, plus de 1100 jeunes élèves des classes de CE2, CM1 et CM2 participeront au cross scolaire édition 2011 organisé au complexe sportif Roger-Fréville. Inscrits par leur professeur des écoles, chaque classe aura bien sûr à cœur de défendre les couleurs de son établissement pour décrocher la prestigieuse « Coupe des écoles 2011 ». Ce cross comporte en effet plusieurs challenges comme celui de la meilleure performance par école mais aussi celui du meilleur taux de participation par établissement scolaire – dit « challenge du nombre », avec des taux qui avoisinent parfois les 98 %. Ces courses donnent aussi lieu à des classements individuels et, pour les plus méritants, à remise de médaille sur podium. Cross scolaire Lundi 4 avril, de 14 à 16 h 30. Complexe sportif Roger-Fréville.

Le handicap à l’honneur L’association pierrefittoise Le souffle de l’amour – qui s’est donnée pour double objectif la défense des droits des personnes atteintes de handicap et l’organisation de loisirs à leur destination – organise samedi 2 avril prochain une journée intitulée « les handicapés à l’honneur » en partenariat avec la Macif Ile-de-France, l’ASP basket et

le Joël Show. De 7 h 30 à 17 h 30, le gymnase Jean-Jaurès s’animera, entre autres temps forts, d’un petit déjeuner solidaire, d’un débat sur la thématique « Quel regard porte la société sur les handicapés ? », d’un parcours d’obstacles, d’un repas festif, ainsi que bien d’autres surprises que tout un chacun pourra découvrir en venant à cette manifestation solidaire de sensibilisation. Le souffle de l’amour, 93, rue Paul-Lafargue, Pierrefitte. Renseignements au 06 64 71 85 36 Entrée libre. Point brasserie.

Musique

Inscription aux classes CHAM Une réunion d’information à l’attention des parents d’élèves est organisée vendredi 11 mars.

Le mardi 5 avril prochain, le Centre social et cultural Ambroise-Croizat fêtera ses 15 ans d'existence. Un anniversaire important à marquer comme il se doit. Tous les habitants qui souhaitent célébrer l'évènement sont donc conviés au centre ce jour-là à partir de 18 h. Au programme, prises de paroles sur l'histoire de la structure, buffet, ambiance musicale... A cette occasion, le projet « Récits de vie », réalisé par un groupe de Pierrefittoises, sera par ailleurs présenté. Entrée libre - Renseignements : 01 72 09 35 35

Le Conservatoire de Pierrefitte organise, vendredi 11 Mars 2011, à 18 h 30, une réunion d’informations à l’attention des parents dont les enfants seraient intéressés par les Classes à Horaires Aménagés Musique du collège Gustave-Courbet (chant choral). Attention, l’inscription ne vaut pas admission : celle-ci est subordonnée à un entretien de motivation et à des tests d’aptitude vocale et d’écoute, et à l’avis d’une commission départementale présidée par l’inspecteur d’Académie. Vendredi 11 Mars 2011 à 18h30 au Conservatoire de Pierrefitte 65, rue Étienne Dolet Renseignements au 01 72 09 35 55.

#17 • mars 2011

25


Etat civil

Ils nous ont quittés Odette Dietrich, 87 ans Victor, Albert Desmet, 93 ans Jean-Jacques Fouqueau, 84 ans Simone Driant, 85 ans Mohand Salah Khoukhi, 90 ans Fabrice, André Houerrou, 50 ans Paule, Henriette, Claire, 93 ans Jean, Pierre Palma, 79 ans Claire, Marielle Collin, 15 ans La Ville présente ses sincères condoléances à leurs familles, ainsi qu'à leurs proches.

Mariages

Histoire de la Ville

Bienvenue à la Maison du peuple Créée au début des années 1920, puis construite en dur au tournant des années 30, la Maison du peuple incarne alors les valeurs des travailleurs pierrefittois. ls étaient tous animés par le sentiment qu'en procurant un toit à leurs activités d'éducation et de culture, comme à la manifestation de leurs aspirations politiques ou syndicales, ils façonnaient un outil qui aiderait à leur émancipation », racontait Marceau Potel, l'un des fondateurs de la Maison du peuple. Ces hommes et femmes à qui il rend hommage, ce sont les travailleurs pierrefittois de l'entre-deux-guerres. En 1919, parce que les effectifs de la section socialiste grossissent, le besoin d'un nouveau local de réunion se fait sentir. Il prendra d'abord la forme d'un grand baraquement en bois, racheté à l'armée américaine et installé sur un terrain situé boulevard Pasteur.

«I

La culture pour tous Ni la difficult�� à réunir des fonds, ni l’ampleur des travaux à réaliser n’entament la détermination des membres de la Maison du peuple. Un bâtiment en dur est inauguré à la place du baraquement le 9 mai 1931, après trois ans d'un chantier où tous travaillèrent bénévole-

26

• le magazine de la ville de pierrefitte

ment notamment pendant les dimanches et jours de fête. Au fil des ans, les activités d'éducation populaires et les manifestations culturelles y battent leur plein. Le rachat par la Ville en 1958 clôt cette belle aventure humaine, mais ne signe pas la fin de la Maison du peuple. Le bâtiment deux fois rénové, en 1972 et 2007, continue en effet d'accueillir régulièrement les Pierrefittois pour des concerts, spectacles et séances de ciné.

15 janvier : Roger Mbilla Etame et Emmanuela, Francine Okei. 17 janvier : Sanjib Banik et Bashonti Tripura. 22 janvier : Kenan Deveci et Hélène Lepetit. 28 janvier : Farid Mhebik et Wided Mhibik. 12 février : Ali Yazgören et Denise, Filiz Tümay. 14 février : Nordine Moümni et Rachida Mazouz.

Naissances 7 janvier : Rayane Yousaf ; Nolan, Vicente, Joao Evora. 8 janvier : Kelsy, Laure, Victoire Morales LopezCrochemar ; Dayvone Gomez Vaz ; Avraam Orosan. 9 janvier : Abdourahman Tounkara ; Sarah, Jelica Minic ; Selma Ait Bouchgour ; Toufiq, Islèm Boudrouaz. 10 janvier : Lorcas Michaud. 11 janvier : Macka Cissé ; Aïssa Benmerim ; Yasmine Amrouche. 12 janvier : Chirine Kerchouni ; Thibault, Grichka, Gabriel Ribaltchenko Ladiré. 13 janvier : Mathis, Noah, Femi Denale ; Emina Agva. 14 janvier : Maxime, Lorenzo Freitas-Morais ; Rayan Bouamoud. 15 janvier : Zine Eddine Saci ; Sanî Yahiaoui. 17 janvier : Sarah Bouchelaghem ; Hèlay Meguebli. 18 janvier : Joseph Souffrant ; Denzel Louinasse. 19 janvier : Mamadou Magassa ; Tahar-Amine Mourady. 20 janvier : Aïssé Traore ; Ana, Maria Tomic ; Jovana Topalovic. 21 janvier : Antoine Afonso Duarte ; Noah, Félix Duval ; Luna, Romana, Irma Saint-HilaireCardoso Duarte Moreira ; Claudia Savin. 22 janvier : Léana, Jocelyne Sami. 23 janvier : Léa, Louise Bessaa ; Idrys Kanoute ; Ashley Martelly-Pierre. 24 janvier : Maëlys, Jade, Maya Selebay ; Aladj, Basekou Souare. 25 janvier : Lina Fekiri ; Khadidjatou Sylla. 26 janvier : Mohamed, Lamine Hydara ; Adil Kaddour. 27 janvier : Nahel Romany ; Kaan Cirik. 28 janvier : Tesnim Chibani ; Francisco, Gabriel Pereira. 30 janvier : Nawfel Regragui ; Ambre, Lily-Rose Tshisekedi Kalambayi. 31 janvier : Ceylin Bagci. 1er février : Maïssen Boubcheur. 2 février : Mohammad Mahib, Yamin Aarifah Adeela ; Lorenza, Maria Stefut ; Anastasia Grecic. 5 février : Nafsatou Kebe. 6 février : Nesrine Hideche ; Lala Coulibaly. 7 février : Mariam Fofana ; Dina Boukhizzou. 8 février : Maélys, Nouara Hadjiat. 9 février : Alexis Milosavljevic. 11 février : Jonathan, Esteban Muelas-Gonçalves ; Imène Saci. Si vous ne souhaitez pas que votre nom apparaisse dans cette rubrique du magazine Vivre à Pierrefitte, merci de le signaler au Service population lors de votre passage.


Numéros utiles

Services publics Mairie Place de la Libération T. 01 720 93 380 Service municipal du logement En mairie, place de la Libération Ouvert au public tous les jours de 8h30 à 12h. Fermé l’après-midi. T. 01 720 93 380 Arobase, espace public multimédia 124 bd Charles-de-Gaulle. T. 01 720 93 436 Conservatoire de musique et de danse 65 rue Etienne-Dolet T. 01 720 93 555 Plaine Commune 21 avenue Jules-Rimet (Saint-Denis) T. 01 55 93 55 55 Unité territoriale PierrefitteVilletaneuse 1 place de l’Hôtel de ville Villetaneuse ALLO AGGLO au 0 800 074 904 Collecte des ordures ménagères T. 0 800 07 49 04 Déchetterie communautaire 102-104 rue d’Amiens T. 0 800 074 904 Médiathèque Jacques-Duclos 16 bd Gabriel-Péri T. 01 720 93 510 Maison de l’emploi et de l’économie (M2E) 5 rue de Paris T. 01 720 93 520 Poste de Police municipale Place Jean-Jaurès T. 01 720 93 370 Commissariat de Stains 47 avenue Marcel-Cachin T. 01 49 71 33 50 Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) Place Andreï-Sakharov T. 01 49 40 16 55 La Poste 37 bd Jean-Mermoz. 48 rue Nungesser-et-Coli 36 31 CPAM (centre n° 58) 81 bd Pasteur 36 46 CAF Tour Pleyel (Saint-Denis) T. 0 820 25 93 10 Pôle Emploi 3949 (24h/24 - 7 jours/7) Plaine Commune Habitat (Unité de proximité de Pierrefitte) 1 allée Jean-Renoir T. 01 48 26 58 38 Préfecture T. 01 41 60 60 60 SNCF renseignements : 36 35 renseignements Franciliens : T. 0 891 36 20 20 EFS (Établissement Français du Sang) T. 0 810 150 150

Permanence des élus

Santé Centre Municipal de Santé Jean-Aimé Dolidier 18-20 rue Guéroux T. 01 720 93 200 Centre dentaire municipal Place Salvador-Allende. T. 01 720.93 242 Centre médico-psychologique de Pierrefitte-sur-Seine 11-13 allée des Maronniers T. 01 48 21 32 68 Hôpital Delafontaine, Saint-Denis 2 rue du Docteur-Delafontaine T. 01 42 35 61 40 Clinique de l’Estrée, Stains 35 rue d’Amiens T. 01 49 71 71 71 Pharmacies de garde

Attention : il est obligatoire d’appeler d’abord le commissariat de Stains au 01 49 71 33 50 Dimanche 13 mars 2011 Pharmacie Morain 4, rue Gaston-Dourdin 93200 Saint-Denis Tél. 01 48 22 11 54 Dimanche 20 mars 2011 Pharmacie Elfassy 65, avenue de la Marne 93800 Épinay-sur-Seine Tél. 01 48 26 81 27 Dimanche 27 mars 2011 Pharmacie Touati 29, avenue Aristide-Briand 93240 Stains Tél. 01 48 26 68 08 Dimanche 3 avril 2011 Pharmacie Bamba Corbier 47, boulevard Maxime Gorki 93240 Stains Tél. 01 48 26 68 03 Dimanche 10 avril 2011 SELAS Pharmacie Centrale 59, rue de Paris 93800 Épinay-sur-Seine Tél. 01 48 26 85 26 Urgences

SAMU 15 ou 112 Police secours 17 ou 112 Pompiers 18 ou 112 Centre anti-poison T. 01 40 05 48 48 SOS dentaire T. 01 43 37 51 00 SOS vétérinaires 0 836 68 99 33 Urgence GAZ T. 0 800 47 33 33 Urgence EDF T. 0 810 333 093 SOS femmes T. 01 48 48 62 27 Enfance Maltraitée 119 SIDA info services T. 0 800 840 800 (24h/24h) SOS suicide T. 01 40 44 46 45 SOS viols T. 0 800 05 95 95 Drogue Alcool Tabac info service 113 (24h/24h) Hébergement d’urgence 115

Michel Fourcade Maire Tranquillité publique, Urbanisme et Communication Conseiller général Vice Président de Plaine Commune 01 72 09 33 31 Adjoints au maire

Christian Pernot er

Fanny Younsi e

Dominique Carré

1 adjoint au Maire

2 adjointe

3e adjoint

Vie associative, Logement, Habitat, Hygiène, Relations publiques Vice Président de Plaine Commune 01 72 09 33 27

Prévention, Santé, Petite enfance 01 72 09 33 27

Transports, Ecologie, Aménagement, Développement durable, Conseiller communautaire délégué 01 72 09 33 41

Evelyne Dupont

Georges Merlot

Edith Nave

4e adjointe

5e adjoint

6e adjointe

Enfance, Vie scolaire 01 72 09 33 27

Sport, Entretien du patrimoine 06 26 42 10 86

Culture 01 72 09 33 41

Christian Goulard

Sonia Bennacer

Stéphane Robert

7e adjoint

8e adjointe

9e adjoint

Politique de la ville, Finance, Personnel communal, Informatique 01 72 09 33 27

Economie, Commerce, Emploi, Formation 01 72 09 33 27

Jeunesse, Démocratie participative, Médiation 01 72 09 33 41

Conseillers municipaux délégués

Annie Mathey 10e adjointe Affaires sociale, Parcours vers l’autonomie, Handicap 01 72 09 33 37

Député

Patrick Braouezec Député de la circonscription Président de Plaine Commune 01 49 33 63 66

Farid Aïd

Guy Jouvenelle

Valeurs républicaines (lutte contre les discriminations et le racisme ; éducation à la citoyenneté ; laïcité) 01 72 09 33 37

Retraités, Anciens combattants 01 72 09 33 38

Aurélien Berthou Accès des personnes à mobilité réduite, Déplacements 01 72 09 33 41

David Chaulet Budgets, Marchés publics 01 72 09 33 80

Muriel Latou Commerce équitable, Réseaux d'entraide et de solidarité locale 01 72 09 33 41

Benoît Menard Education populaire, Insertion 06 08 48 44 49

Kathia Zaïdi Jumelage 01 72 09 33 27

Séverine Eloto Coopération décentralisée 01 72 09 33 27

#17 • mars 2011

27


Conseil municipal

Le débat d’orientation budgétaire 2011 Le dernier Conseil municipal s’est tenu le jeudi 17 février. Voilà le compte-rendu de quelques-uns des principaux points abordés.

La Loi impose aux collectivités de plus de 3 500 habitants de mener un débat au sein du Conseil municipal sur les orientations budgétaires de l’année à venir dans un délai de deux mois avant l’examen du budget. Christian Goulard, adjoint délégué aux Finances, a donc exposé aux membres du Conseil ces orientations. La préparation du budget 2011 et les projections sur les années suivantes se sont inscrites dans un contexte financier très contraint et incertain (suppression de la Taxe professionnelle et incertitude sur l’évolution des impôts s’y substituant, réforme de la Dotation de

Solidarité Urbaine toujours en suspens, gel des concours de l’Etat aux collectivités locales…). Face à ces incertitudes, la Ville a néanmoins souhaité réaffirmer les grands orientations budgétaires entreprises en 2009 : poursuivre l’effort d’assainissement des Finances communales, tout en maintenant le niveau d’effort d’équipement sur les opérations engagées (opérations ANRU telles que le gymnase des Poètes…) et sur la rénovation du patrimoine communal (notamment les écoles). Le budget 2011 sera soumis au vote du Conseil municipal lors de la séance du 7 avril prochain.

Expression des groupes politiques

Des élections cantonales sont program En application des règles juridiques concernant en période électorale, cette édition du magazine des groupes politiques du Conseil municipal.

28

• le magazine de la ville de pierrefitte


Participation des familles aux sorties et séjours organisés par les centres sociaux et culturels Lors de cette séance, le Conseil municipal a approuvé et établi à l'unanimité la participation des familles aux sorties et séjours organisés par les Centres sociaux et culturels Ambroise-Croizat et Maroc-Châtenay-Poètes pour l'année 2011. La participation des habitants, selon le prix de revient de l'activité, est fixée à 20 % pour les adultes et 15 % pour les enfants à partir de 3 ans. Pour les sorties à la mer avec coût d'entrée, elle s'élève à 5€ pour les adultes et 3€ pour les enfants de 4 à 15 ans, les étudiants, les bénéficiaires du RSA, les demandeurs d'emploi et les bénéficiaires d'une réduction de

droit d'entrée. La participation pour les sorties de proximité sans coût d'entrée est quant à elle de 3€ pour les adultes, et 1€ pour les enfants de 4 à 14 ans, les étudiants, les bénéficiaires du RMI et les demandeurs d'emploi. Une remise de 20% est par ailleurs appliquée au montant de la participation familiale lorsque plusieurs enfants participent à la sortie ou au séjour. Ces activités font partie du projet social des deux centres, qui s'articule autour des axes suivants : favoriser la socialisation, prévenir la déviance, lutter contre les discriminations, et développer un projet « animation collective familles ».

Convention d'attribution de chéquiers-lecture dans le cadre de l'opération

Lire-écrire-grandir en Seine-Saint-Denis La réussite scolaire est au cœur des préoccupations des familles et constitue la clé d'une bonne intégration future à la société. L'apprentissage et la maîtrise de la langue française lue, écrite et parlée, en sont les vecteurs essentiels. L'accompagnement à la réussite scolaire des enfants constitue un axe majeur d'intervention de l'action sociale de la Caf en Seine-Saint-Denis. A ce titre, la Caf soutient financièrement les actions d'accompagnement scolaire agréées dans le cadre du Contrat local d'accompagenement à la scolarité. Afin d'encourager l'accès et la pratique de la lecture par les enfants et les jeunes du département et d'accompagner les

parents dans leur rôle d'éducateurs, le Conseil d'administration de la Caf 93 souhaite apporter son soutien à ces actions en reconduisant l'opération Lire-écrire-grandir en Seine-Saint-Denis, au cours de l'année scolaire 2010-2011. Cette opération se décline en deux temps: d'abord l'attribution d'un chéquierlecture aux enfants inscrits aux activités d'accompagnement scolaire des structures agréées CLAS d'une part et aux structures nouvellement agréées d'autre part, puis l'organisation d'un concours d'écriture collective. Le Conseil municipal a approuvé à l'unanimité la convention d'attribution de chéquiers-lecture dans le cadre de cette opération et a autorisé le Maire à signer cette convention avec la Caisse d'allocations familiales de la Seine-Saint-Denis.

mées les 20 et 27 mars prochains. les supports d'informations municipaux municipal ne comporte ni éditorial, ni expressions

La rédaction

#17 • mars 2011

29


Du 16 mars au 16 avril

« Heterotopia », exposition photo

Dimanche 20 mars

Premier tour des élections cantonales Bureaux de vote ouverts de 8 h à 20 h

Vendredi 25 mars

Zaz en concert Médiathèque Jacques Duclos Entrée libre Espaces abandonnés par nos sociétés modernes, friches industrielles, casernes ou encore hôpitaux désaffectés… Le photographe Vincent J. Stoker a articulé son travail autour d’édifices en déshérence. Le 19 mars, à 17 h, il donnera une conférence à la médiathèque, suivie du vernissage de l’exposition.

20 h 30 Maison du peuple Tarifs : 12 € - 6 € Billets en vente sur www.fnacspectacles.com La pétillante Zaz, révélation de la chanson française 2010, vient à Pierrefitte décliner ses talents scéniques entre swing manouche et chanson réaliste, spontanée et généreuse.

Mercredi 30 mars

Form@Job

Les 15 ans de Croizat

De 10 h à 16 h Hôtel de Ville Salle du Conseil municipal Lors de ce forum emploi et formation jeunesse, l’accent sera mis sur la prochaine ouverture du centre commercial «Le Millénaire» à Aubervilliers et sur les formations au BAFA.

18 h Centre social et culturel Ambroise-Croizat Entrée Libre Tous les habitants sont conviés à venir célébrer les 15 ans d’existence du Centre Croizat. Au programme de cette soirée : témoignages d’habitants, animations, ambiance musicale...

Jeudi 31 mars

« Chofé Biguine La » 20 h 30 Maison du peuple Tarifs : 16 € - 12 € - 10 € (détail sur le site du festival) Dans le cadre du Festival Banlieues Bleues - www.banlieuesbleues.org Venez louvoyer entre deux mondes, celui du jazz et de la biguine. Au programme, la rencontre envoûtante entre l’éclat du Caratini Jazz Ensemble et le travail d’Alain Jean-Marie sur la biguine.

Jeudi 17 Mars

Cinéma avec l’UNRPA Tarif : 5 € Transport gratuit Renseignements : 01 48 27 75 34. L’UNRPA (Union nationale des retraités et personnes âgées) vous emmène au cinéma d’Epinay-surSeine pour que vous puissiez profiter de la séance de votre choix.

Vendredi 1eravril

Agenda 21 Samedi 26 mars

Earth Hour De 20 h 30 à 21 h 30

Vendredi 18 mars

« Insouciances » 20 h 30 Maison du peuple Tarifs : 8 € - 4 € - gratuit - 12 ans accompagnés Ce spectacle propose à travers le chant et la danse une évocation de notre insouciance, par l’ensemble vocal Soli-Tutti de Paris 8 et les Conservatoires de Pierrefitte, Épinay-sur-Seine et Villetaneuse.

La façade de l’Hôtel de Ville sera éteinte pendant une heure. Chez vous aussi, faites un geste pour le climat et l’énergie en réduisant votre consommation électrique.

19 h Espace Guinguette Place Jean-Jaurès Tous les Pierrefittois sont conviés à cette soirée de lancement de l’Agenda 21

Second tour des élections cantonales

Jeudi 7 Avril

Conseil municipal 19 h Salle du Conseil, Hôtel de Ville.

Vendredi 8 avril

Semaine de Lutte contre le Racisme et les Discriminations 18 h 30 Espace Guinguette Place Jean-Jaurès En partenariat avec le MRAP, un débat est organisé sur les murs séparant les peuples. Le lendemain, un tournoi de foot clôturera cette Semaine de Lutte contre le Racisme et les Discriminations, au complexe Févrille.

Samedi 2 avril

Parcours du cœur De 10 h à 13 h Départ place Jean-Jaurès Renseignements : 01 72 09 35 64

Dimanche 27 mars

Mardi 5 avril

Un parcours entre la place Jean-Jaurès et le parc départemental de Villetaneuse, organisé en partenariat avec la Fédération Française de Cardiologie

Bureaux de vote ouverts de 8 h à 20 h

Wase en concert

Vendredi 8 & samedi 9 avril

« Ça, c’est Paris » - Vendredi 8 avril à 20 h 30 - Samedi 9 Avril à 15 h Maison du peuple Entrée libre sur réservation au 01 72 09 35 55 Les 125 élèves de danse classique du Conservatoire de Pierrefitte se proposent d’entraîner le public dans une escapade au sein de la capitale.

Mardi 29 mars Samedi 19 mars

Commémoration du 19 mars 1962 11 h 45 Square du 19-Mars-1962 Le dépôt de gerbes sera suivi d’un défilé jusqu’au monument aux morts du cimetière communal.

Don du sang le magazine de pierrefitte-sur-seine

De 15 h à 20 h Hôtel de Ville Salles du Conseil et des Mariages La première collecte de sang de l’année est organisée par l’EFS (Etablissement Français du Sang) en mairie. N’hésitez pas à venir effectuer un geste généreux, simple et indispensable.

N°17 • Mars 2011 T. 01 72 09 34 01 www.mairie-pierrefitte93.fr

20 h 30 Maison du peuple Entrée libre Loin des images d’Épinal véhiculées par un hip-hop souvent clinquant, Wase, talent pierrefittois, ramène ce style musical à sa source.

30

• le magazine de la ville de pierrefitte

Directeur de la publication : Michel Fourcade • Directeur de la Communication et des Relations Publiques : Philippe Guern • Rédaction : J. Frizot, C. Ageneau • Secrétariat de rédaction : H. Adidi • Maquette : A. Chazotier, E. Roncin • Photos (sauf mention) : S. Le Néchet • Conception maquette : Atelier des Giboulées • Impression : Mission Press • Distribution : Régie de quartier de Pierrefitte • Publicité : Com 2000 (01 60 03 14 14) • Tirage : 12 000 ex. • Dépôt légal à parution. Imprimé sur du papier intégralement issu de forêts gérées durablement 10-31-1949


Magazine Vivre à Pierrefitte n°17