Page 14

actualité

ÉQUIPEMENT DE LA MAISON

La croissance de l’ameublem Bien qu’inégalement répartie, la croissance du secteur de l’ameublement s’inscrit dans la durée. Après 2015 et 2016, 2017 devrait aussi être en progression. Les segments de la literie et des cuisines affichent les meilleures progressions.

Depuis 25 ans, la clientèle reste fidèle au magasin Roche Bobois du Mans.

Q

ui l’eut cru ? Si l’on se fie à la Fédération française du négoce de l’ameublement et de l’équipement de la maison (FNAEM), "la météo plutôt maussade du mois d’août 2017 a pu jouer un rôle dans le retour des consommateurs en magasin". On savait que la pluie était bonne pour les musées en période estivale, mais il semble que ce soit bon aussi pour les affaires des commerces de l’ameublement ! Quoi qu’il en soit, le second semestre 2017 s’annonce excellent et devrait pouvoir compenser un premier semestre en baisse pour, finalement, permettre au secteur d’afficher une troisième année consécutive de croissance à plus de 2 % (+ 2,4 % en 2015 12 maine éco novembre 2017

et + 2,3 % en 2016). La baisse continue entre 2011 et 2014 paraît bien loin et le marché a retrouvé son niveau de 2012 à 9,56 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Une croissance mal répartie Si la croissance du marché en 2016 a été profitable à tous les segments de produits, à l’exception toutefois du meuble de salle de bains (- 0,4 %), des segments progressent plus vite que d’autres. Représentant 13,6 % du marché, c’est la literie qui affiche la meilleure progression avec 5,5 %. La croissance est au rendez-vous à la fois chez les enseignes spécialisées

comme dans celles de la grande distribution de l'ameublement. Dans la Sarthe, GFL a ouvert cette année sous son enseigne Maliterie.com son 34e magasin. Une progression constante pour ce fabricant 100 % français et… sarthois. Contrairement à d’autres segments, le marché de la literie bénéficie d’un fort marché de renouvellement : la communication sur l’aspect santé et confort du produit joue pleinement. Les ménages se laissent ainsi plus facilement tenter par des literies de plus grandes tailles ces dernières années, ce qui se ressent sur les paniers moyens. Du coup, la concurrence s’intensifie, même Darty s’est lancé sur ce segment.

Autre secteur porté par un fort marché de renouvellement, celui de la cuisine qui représente 25,8 % du marché et affiche une progression de 3,7 % en 2016. Les enseignes spécialisées se portent particulièrement bien (+ 5,8 %), mais la tendance est ici antérieure à 2015. Directeur de deux magasins Ixina au Mans, l’un dans la zone Nord ouvert en 2004 et l’autre ouvert en 2012 dans la zone Sud, Olivier Boningre précise que l’activité est repartie dès 2012 et s’inscrit dans une tendance durable. "La cuisine est devenue l’une voire la pièce importante de la maison, précise-t-il. 80 % des constructions se font aujourd’hui directement avec un projet cuisine ce qui est nouveau. Par ailleurs, nous bénéficions d’un renouvellement des premières cuisines équipées qui ont 25 ans ou plus." Gros succès de la télévision, toutes chaînes confondues, les émissions de décoration ont fait sauter les murs et installé la cuisine au cœur du bienêtre familial. De quoi attirer bien des convoitises et voir de nombreuses enseignes tenter de prendre leur part du gâteau, notamment les enseignes de grande distribution de l’ameublement. Mais les cuisinistes résistent bien. "Une cuisine équipée reste tout de même un investissement important et les clients ne veulent pas prendre de risques, souligne Olivier Boningre. C’est un marché de spécialistes où la notion de service est importante. On garde la confiance de nombreux clients." Représentant 24,7 % du marché, le segment du meuble rembourré enregistre une croissance plus modeste

Maine éco N° 186  

Dossier loi travail, actualités des entreprises sarthoises, 100 ans de l'IUMM Sarthe, croissance du secteur de l'ameublement, se développer...

Maine éco N° 186  

Dossier loi travail, actualités des entreprises sarthoises, 100 ans de l'IUMM Sarthe, croissance du secteur de l'ameublement, se développer...

Advertisement