Issuu on Google+


Sommaire

Les aquariums ont un effet positif sur notre santé et encourage notre bonne humeur. Ceci fut prouvé à mainte reprises par les psychologues et leurs études sur le sujet. Un aquarium à la maison ou au bureau nous permet de sortir de notre routine.

L’aquarium permet de nous plonger dans un monde fantastique de comportements particuliers et de routine extraordinaire que nous ne sommes pas habitués à voir, elle nous fait vivre de petites aventures au quotidien.

03. Sommaire 04. Aquarium biotope du Cambodge 10. Algue bleue ou cyanobactérie : pistes de traitement 12. Trichopsis pumila ou Gouramis grogneur nain 14. Ichthyophthirius multifiliis 15. Concours Québec aquascape 16. Entrevue d’un Aquariophile 17. Changement d’eau, pourquoi? 18. Recevoir un aquarium en cadeau, quoi faire? 20. Le coin du patenteux 21. Mot de la fin

Ceci est la première édition trimestrielle de la revue AquatiQc. Notre but est de s’adapter et de privilégier le marché aquariophile québécois en premier lieu. Nous désirons aussi promouvoir l’utilisation et la maintenance de nos bacs et de leurs occupants, tout en gardant en tête les produits disponibles dans les marchands d’aquariophilies du Québec.

Page 3


Biotope du Cambodge Comment mettre en place un aquarium biotope du Cambodge Série étape par étape de l’aquascape d’aquariums. George Farmer a créé un bac des eaux noires du Cambodge - et montre comment brun peut-être attrayant! M.Farmer réussi à relever le défi de publier une série d’articles concernant l’aquarium biotopes. Ce projet particulier lui a apporté deux sentiments contradictoires : d’un côté, il était excité de savourer cette nouvelle aventure, de l’autre, il vivait l’appréhension de sortir de sa zone de confort. Notre spécialiste a toujours été un admirateur de biotopes, mais a estimé que trop souvent, ils manquaient de réalisme ou d’esthétique. Heiko Bleher a quant à lui créé une série de biotopes pour PFK qui était excellente, malgré le fait que la taille des réservoirs necessaires rendait le tout inaccessible pour le lecteur moyen.

Quels poissons conviennent? Une recherche sur FishBase lui a donné la plupart des informations dont il avait besoin sur espei T.. Ils viennent de Thaïlande ou au Cambodge, habitent les eaux lentes, fixes ou mobiles telles que les étangs, mares, marais et marécages, souvent avec la croissance de peu de plantes aquatiques. Il a regardé pour d'autres poissons en provenance du Cambodge pour son aquarium de 63 gallons et avait considéré le sidthimunki Yasuhikotakia, Mais celui-ci préfère plus d'espace que 60cm de façade. Les recherches sur FishBase lui ont donné une liste de 490 espèces en provenance du Cambodge, dont il a amenuisé. Il a finalement décidé d’arrêter son choix sur le gourami grogneur, aussi charmant et petit que le Pumila Trichopsis. Il sera donc le cohabitant parfait.

Son but était de créer un bac attractif, un habitat réaliste qui serait relativement simple à élaborer et à maintenir, tout en tenant compte de la configuration initiale et des coûts d’opération.. Le cours d'apprentissage L’apprentissage de M.Farmer lui permet d’en connaître d’avantage sur l’univers des plantes d’aquarium et sur les poissons. L’apprentissage qu’il a été obligé de suivre, lui a permis de revivre la même excitation que nous avons tous ressentie à nos début dans le hobby.

Conditions de l'eau

Il a donc débuté cette série avec quelque chose de simple, Qui peut facilement être reproduit par la plupart des amateurs. Donc, il choisit l'habitat pour quelques rasboras arlequin, espei Trigonostigma, qu’il eût déjà tenu.

Le pH a commencé à un peu plus de 7, mais elle a chuté à un peu plus de 6 après quelques semaines. Cela était dû à des sachets de feuilles de catappa ajouté au filtre externe, ainsi que l'action des sols granulaires aquatiques et feuilles de chêne. L'eau prend peu à peu un aspect de tanin coloré qui ajoute de l'authenticité au biotope.

Les eaux noires ont généralement une faible teneur en minéraux, de faible dureté et de pH. La décomposition des matières organiques donne ce résultat, dans certaines régions le ph peut descendre à un pH 3!

Il est dangereux de tenter de recréer cela dans un environnement tel qu’un aquarium. Au lieu de cela il a donc choisi d'utiliser de l'eau mélangée avec l'eau du robinet et d’un RO de 20%. Cela donne GH 5 et KH 3 approprié pour mon poisson choisi.

La température est réglée à 25 °C en utilisant chauffeeau de 100 watts. La qualité de l'eau est maintenue à l'aide d'un contrôle de flux surdimensionné du filtre externe, mais dirigé vers la vitre pour minimiser la turbulence.

Page 4


L'habitat Le Tonlé Sap est un lac combiné et le système de la rivière qui change de direction du flux deux fois par an. Il est également le plus grand lac d'eau douce dans le Sud-est asiatique, ce qui en fait un lac extrêmement important, écologiquement et financièrement. Durant la majeure partie de l’année, le lac est relativement faible, aux alentours de 1m/3.3 'de profondeur, mais avec une superficie de 2.700 m² km/787 miles carrés. Au cours de la saison de la mousson, la rivière Tonlé Sap, qui relie le lac avec le Mékong inverse son débit. L'eau s'écoule du Mékong dans le lac, ce qui augmente sa superficie à 16.000 km ² / 4,665 mille carré et une profondeur à 9m/30 ' de profondeur, les champs et les forêts sont inondés.

Les poissons

Noms communs: Rasbora arlequin Nom scientifique: Trigonostigma espei Famille: Cyprindae Taille maximale: 4cm/1.6 " Zone de baignade: Centre Détermination du sexe: Male plus mince et coloré Élevage: Nécessite de l'eau douce Difficulté: Très facile Comportement: Conserver dans un groupe de six ou plus

Cette plaine inondée constitue un terreau idéal pour la vie aquatique et fait du Tonlé Sap l'une des pêches les plus productives intérieures dans le monde, en soutenant plus de trois millions de personnes. Ces dernières années, la construction d’un barrage dans le sud de la Chine et du Laos, a menacé le flux inversé dans le Tonlé Sap qui, à son tour, menace la productivité de la pêche.

Le profil de l’aquarium Biotope: eaux noires du Cambodge Dimensions: 60 x 30 x 36cm/ 63 L. Éclairage: Tout va faire sur ce set-up. Filtration: filtre externe, mais un interne serai une d’une apparence affreuse pour un réservoir comme celui-ci, mais bon comme filtration du bac. Chauffage: 100w. 25 ° C. Eau: RO 80% et% robinet 20, GH 5, KH 3, pH 6,0, NO3 <5ppm, Décor: bois pétrifié, feuilles de chêne et brindilles. Substrat: sol granulaire aquatique et de sable. Poissons: Trigonostigma espei et pumila Trichopsis

Noms communs: gourami grogneur nain Nom scientifique: pumila Trichopsis Famille: Osphronemidae Taille maximale: 4cm Zone de baignade: à mi-surface Détermination du sexe: Les mâles ont les nageoires anales plus pointues que les femelles Élevage: Le mâle construit nid de bulles sous la feuille et essaie d'attirer des femelles par le tordage des ailettes et nage dans les deux sens. La femelle pond des œufs, puis le mâle a tendance à garder les œufs jusqu'à ce qu'ils éclosent après environ 30 heures. Difficulté: facile à intermédiaire. Comportement: Conserver dans de petits groupes ou en trio

Coût: Attendez-vous à payer environ 350$ pour une façade de 60cm, l’éclairage, le chauffage et la filtration, ainsi que le décor et les poissons que vous devez avoir pour reproduire ce biotope.

Page 5


Astuce Si vous ne trouvez pas de rasbora arlequin dans les magasins, le plus fréquent est le Harlequin, T. Heteromorpha, ou le plus petit Hengeli T.. Ils feront tout aussi bien. Les Harlequins se trouvent en Thaïlande tandis que Hengeli T. vient d'Indonésie, alors choisissez les compagnons d'aquarium en conséquence.

Comment mettre en place votre réservoir eaux noires

1 Choisissez votre aquarium

3 Ajouts de branches de bois

M.Farmer a utilisé un aquarium de 60 cm. Vous pouvez utiliser n'importe quel type, mais il a utilisé un modèle extraclair. Combiné avec l'éclairage audessus du bac, l'aspect général est très efficace. Ce réservoir a été utilisé pour de nombreux aquascapes et le silicone devient clair teinté avec des algues!

M.Farmer a utilisé du bois collecté localement. Ces branches sont sûr pour l’aquarium. Elles ont été gardée dans l’eau pour éviter qu'elle ne sèche. M.Farmer a utilisé la règle des tiers pour faire passer le point de focale réel. La saillie du bois, ajoute à l'effet naturel que nous retrouverions en forêt.

2 Ajout du substrat

4 Ajouter quelques brindilles

M.Farmer a ajouté un sol granulaire, un substrat restant d'un paysage aquatique précédent. Bien que ce système ait un substrat pour les aquariums plantés, il est utile dans les set-ups qui ont besoin d'eau douce et acide, car il abaisse la dureté et le pH. Cependant, il nuage facilement si on le dérange, alors ajoutez de l'eau douce trés graduellement.

Les petits morceaux de bois complètent les plus grands. Les portions sont enterrées dans le substrat pour aider à atteindre un aspect vieilli, comme si le bois a été là pendant de nombreuses années. Le bois est positionné avec soin pour aider à maintenir un regard en équilibre tout au long du bac.

Page 6


L'eau du Tonlé Sap est généralement très chargée de sédiments et de terre. L’eau est de couleurs brune et très boueuse; la visibilité est de quelques centimètres, on trouve des plantes par endroits, très touffues et denses, et de la vase sur le fond. Il n'est évidemment pas question de recréer un bac qui représente un tel biotope!

5 Aplanir le sol

7 Ajouter quelques feuilles séchées

Le sol est aplati avec un outil ou un râteau. Ils sont idéaux, si vous souhaitez que vos mains restent propres. Il dispose le substrat autour de la base de l’aquarium, afin de s'assurer qu'il remplit entre les morceaux de bois. Le substrat est plus profond vers l'arrière pour aider à atteindre un plus grand sentiment de profondeur et donner cet effet recherché.

Les feuilles séchées de chêne sont ajoutées. Elles ont trempé un certain temps dans l'eau, environ trois semaines avant, ce qui assure qu'elles coulent lorsqu’elles sont ajoutées. Bien que les arbres de chêne ne soient pas nécessairement existants près des mares d'eaux noires du Cambodge, une certaine licence artistique est nécessaire! 8 Remplissez-le

6 Ajouter le bois pétrifié

Petit à petit les pièces de bois pétrifié sont ajoutées. Les couleurs s’agencent bien avec le décor et les poissons. On considère les strates du bois pétrifié, en veillant à ce flux dans un sens naturel. Prises dans leur ensemble, ces choses comptent.

Ajouter de l'eau lentement. M.Farmer a utilisé un mélange de 80:20 RO / eau du robinet. Il a utilisé un tube d’air de 6mm pour acheminer l'eau dans le fond de la cuve. Le processus prend quelques heures, mais empêche des troubles excessifs. Le sol est fragile et peut facilement se transformer de l'eau en une soupe opaque brune.

Page 7


9 Branchez-le Une fois que vous avez rempli votre aquarium, branchez votre équipement et amorcez le filtre. M.Farmer a utilisé un appareil de chauffage de 100w et un filtre externe avec le flux rejeté sur la vitre du réservoir, mais le peuplement est faible vous pourrez donc facilement vous en tirer avec seulement un simple petit filtre interne pour économiser de l'argent et du temps.

Page 8


10 Ajouter les poissons. Après avoir cyclé votre aquarium (sans poissons, bien sûr), vous pouvez ajouter vos poissons. George Farmer a opté pour un banc de rasboras arlequin, espei Trigonostigma et un couple de gouramis grogneur nain, Pumila Trichopsis, mais vous pouvez ajouter beaucoup d'autres sortes de poissons du même genre dans ce set-up.

Cet article à été publié dans Pratical Fishkeeping magazine en septembre 2009.

Page 9


Algue bleue ou Cyanobactérie : piste et traitement

Cyanobactérie Algue verte bleutée de consistance visqueuse qui peut s’étendre très rapidement dans le bac autant sur le décor, les plantes, le substrat et les vitres. Elle s’enlève très facilement comme une croute et quand on la frotte entre nos doigts il s’en dégage une forte odeur (d’acétone selon certains). Il s’agit en réalité d’une bactérie qui utilise la photosynthèse pour se nourrir, d’où sa couleur verte et l’association avec les algues. Elle est apparemment toujours présente, mais invisible à l’oeil. On s’aperçoit de sa présence uniquement quand, pour une raison que l’on ignore, elles décident de s’agglutiner les unes aux autres pour former

Page 10

les masses visqueuses que l’on connait. Lorsque les conditions sont propices à son développement, elles peuvent envahir complètement un bac entre 24 et 48h. Comme pour toutes les autres algues, un milieu bien équilibré on l’on effectue un entretien régulier facilitera la lutte. Cependant, elle peut très bien se développer dans un bac très bien équilibré. Apparemment, elle n’apprécie pas une eau oxygénée et le courant. Finalement, il ne faut pas compter sur ses poissons pour s’en débarrasser, aucun d’eux ne lui touche, car elle est toxique.


Les solutions possibles Dans chacune des solutions suivantes, il faut toujours commencer par éliminer toute trace visible avant et pendant le traitement. Le peroxyde Nettoyage complet des plantes à l’eau claire, nettoyage du fond à l’aide d’un siphon et des parois pour retirer le maximum de cyano. Dosage de peroxyde de 2 gouttes/gallon. Répétition de la dose aux deux heures durant la période d’éclairement. Le Blackout Nettoyage complet des plantes à l’eau claire, nettoyage du fond à l’aide d’un siphon et des parois pour retirer le maximum de cyano. Faire un changement d’eau d’au moins 20% et mettre le bac à la noirceur totale en coupant nourriture, CO2 et engrais pour une période de 5 à 7 jours. Après le blackout refaire un nettoyage du bac pour retirer toutes les feuilles mortes, élaguer les plantes qui en ont besoin et siphonner le fond. Finir par un changement d’eau de 15% à 20% et recommencer l’apport d’engrais.

La Limnobium laevigatum (grenouillette lisse) Nettoyage complet des plantes à l’eau claire, nettoyage du fond à l’aide d’un siphon et des parois pour retirer le maximum de cyano. Ajout de limnobium laevigatum à la surface de l’eau. Cette plante a la propriété de ralentir ou de stopper la propagation du cyano. En fait, une fois cette plante installée, les seules traces de cyano que j’ai vues étaient accrochées sur les racines de la plante. Il est facile alors de les éliminer, on a qu’à retirer les plantes de la surface pour les rincer à grande eau avant de les réinstaller. Écris par Gillies du forum aquatropique.net

Page 11


Pumila Trichopsis Petit, mais costaud ! Mais non, n'ayez pas peur, cette petite merveille aux yeux bleus est un petit poisson charmant, en plus de sa beauté et de son comportement intéressant.

Il a un autre atout de charme : il coasse ! Si si, je vous jure. En prévision de ce 14 février : fête des amoureux ! Laissez-moi donc vous présenter ce petit poisson merveilleux qui chante pour sa belle. Ce billet fait donc suite à la fiche sur le Trichopsis pumila, rédigé par mes soins sur le site aquariophilie.org.

Une fois n'est pas coutume, cette adorable petite espèce originaire d'Asie et de la famille des Anabantidés, dont les mâles sont constructeurs de nid de bulles, est facilement trouvable dans le commerce sur stocklist, et vous pouvez faire l'acquisition de sujets d'élevage de qualités sans trop de peine. En magasin, ils ne sont pas toujours très faciles à sexer, mais le sexe ratio importe peu, car c'est une espèce tolérante. Il faut disposer d'un 54 litres minimum pour accueillir un groupe de 6 individus avec beaucoup de cachettes et de plantes flottantes et un débit de pompe réglé au minimum. L'idéal étant un 96 litres long, large et pas trop haut.

texte de Pecky ShiFrit

Page 12


Les mâles font de petits nids de bulles camouflés dans les plantes à la surface de l'eau ou sous les feuilles des plantes sous l'eau, qui fait la taille d'une petite pièce de 25 cents.

Les jeunes peuvent être laissés avec les parents dans un bac spécifique. Pour attirer sa belle sous son nid d'amour fait de bulles (je deviens poète) et pour maintenir leurs frontières ou se jauger avec leurs concurrents, les mâles coassent souvent au crépuscule ou au petit matin. Le son ressemble à un trille de petits sons courts et saccadés : comme ces grenouilles en bois qu'on achète et sur lesquelles on passe un bâton pour reproduire un coassement : c'est à ça que ça ressemble ! Maintenant, place aux clichés de quelques beaux petits princes dans leurs plus beaux atours

Fiche poisson

Nom scientifique : Trichopsis Pumila Nom commun : Gouramis Grogneur nain Espace de vie : Surface Difficulté : Aquariophile averti Taille : entre 3 a 5 cm adultes Eau : ph de 5 a 7.5, 2a12 gh, 25°C Aquarium minimum : 54 l Sociabilité : groupe de 6, en trio 1m/2f Comportement : pacifique avec tous

Page 13


Qu'est-ce que le Ichthyophthirius multifiliis ? L’Ichthyophthirius multifiliis (maladie du point blanc)

Le protozoaire Ichthyophthirius peut atteindre une taille de 1,5mm et se reconnait facilement à l’œil nu sur les écailles ou la peau de certains poissons. Comme le poisson est parsemé de petits pustules ou points blanchâtres, comme s’il était couvert de sel de table.

Ceux-ci permettent de tuer les parasites dans l’eau qui sont en cours de développement. Les produits pour éliminer le Ichthyophthirius sont sans danger pour les plantes ou nos poissons, n’ayez donc aucune crainte à les utiliser.

N’oubliez pas de respecter le dosage et le temps de traitement fourni par le fabriquant, même, si vous ne voyer plus de points blancs sur vos poissons. Car l’Ichthyophthirius peut être sous forme latente dans votre aquarium. La perturbation crée par de nouveaux arrivants, peut à tout moment le réveiller et le remettre en mode attaque.

La maladie manifeste sa présence en premier lieu sur les nageoires ou le dos, avant de se rependre sur son corps. Dès le début de l’attaque de l’Ichthyophthirius, vous remarquerez que le poisson raidira les nageoires et ira se frotter contre le décor et les plantes. Cette méthode lui sert pour retirer ce petit microorganisme nuisible. Mais il n’y arrivera pas seul à chaque fois, alors la propagation augmentera au point oû les petits points blancs deviendront des taches plus imposantes et d’un ton jaunâtre.

Comme cette maladie se propage rapidement dans un milieu fermé comme nos aquariums, il faut donc traiter notre eau et les habitants en même temps. Il existe plusieurs produits disponibles et peu dispendieux chez votre conseiller ou boutique d’aquariophilie.

Page 14

Pour aider au traitement, il est recommandé d’augmenter la température de l’eau de 1 ou 2 degrés pour accélérer le rythme de vie du Ichthyophthirius. Garder cette température pour 3 jours et de bien aérer l’eau de votre aquarium. Grâce à l’augmentation de la température, le développement du parasite est alors accéléré et le système immunitaire du poisson aussi par le fait même. Donc, le traitement de l’Ichthyophthirius sera plus efficace et rapide.


Entrevue d’un aquariophile Peux-tu te présenter à nous ? Je m'appelle Didier (Choubaka), j'ai 33 ans. Depuis quand pratiques-tu l'aquariophilie? 8 ans Quel a été ton parcours aquariophile "club, etc.."? Membre de l'Araq pendant 3 ans Quelles sont les espèces que tu as maintenues et celles actuelles? MIkrogeophagus ramirezi, Pterophyllum scalare * ,Corydoras sterbai *,Paracheirodon innensi, Hemigrammus rhodostomus *, 4-5 espèces de killies, Symphysodon aequifasciatus Synodontis eupterus, Sewellia lineolata, Melanotaenia lacustris, Melanotaenia praecox * Crevettes cerise *, amano*, cristal red /black Combien de bac possèdes-tu? 5 Quels sont les poissons que tu as déjà reproduits? Pterophyllum scalare MIkrogeophagus ramirezi Quelle a été pour toi la plus belle? Symphysodon aequifasciatus Quelle a été pour toi la plus difficile ? Symphysodon aequifasciatus Quels sont tes projets de repro et de maintenance dans le futur? Pas de repro pour moi, j'avoue ne pas forcement "triper " sur cette partie de l'aquariophilie. Je l'ai essayé à mes débuts avec peu de succès. En fait ma passion pour les plantes et les bacs plantés m'a amener à passer les poissons en second plan i.e. les poissons sont choisis pour valoriser les bacs plantés. J'aimerais aussi faire un retour avec les discus ... Quelle est l'espèce qui t’a le plus plu? Et pourquoi? Symphysodon aequifasciatus Ce sont des poissons d'une grande beauté, avec du caractère, de belles tailles et avec une grande diversité de couleurs ! Pour toi, l'aquariophilie se résume comment? Une source de calme et de réflexion. Il existe autant de types d'aquariums que de personnalités!

Page 16


Changement d’eau, pourquoi ? Pourquoi doit-on changer l’eau?

Les déchets dans un aquarium, sont l’une des menaces les plus sous-estimées, car nous ne les voyons pas. Les déchets ne peuvent être tous éliminés par les plantes pour la filtration dans nos aquariums. Alors, commence une accumulation de substances toxiques appelée ‘Nitrate’ et une autre nommée ‘Phosphate’. Elles sont toxiques pour les poissons lorsqu’elles sont en fortes doses dans l’eau de votre aquarium et elles sont inévitables ! Dans la nature, elles seront diluées ou emportées par la pluie ou l’eau qui coule dans leurs milieux naturels. Mais, à la maison, il faut impérativement recréer ce phénomène en effectuant de petits changements d’eau régulièrement.

Mon eau est trouble?

Quand et combien ? Les fabricants conseillent un taux de 20% chaque semaine. Le changement plus gros perturbe la stabilité et l’équilibre dans votre aquarium, il est donc déconseillé d’effectuer 50% qu’une fois par mois. De telles proportions doivent être effectuées seulement lors de cas d’urgence, comme un haut taux d’intoxication des poissons. La fréquence et le volume d’eau à changer, dépendent de votre litrage d’eau et au nombre de population de l’aquarium. Comment calculer le volume d’eau a changer? Simple a faire, voici le calcul a utilisé pour connaitre le nombre de litre à remplacer à chaque semaine. Vous prenez la largeur (cm), que vous multipliez par la longueur (cm). Prenez ce résultat et multipliez le par la hauteur (cm).de ce résultat, vous allez diviser par mille. Vous avez maintenant votre litrage brute. Il reste alors à prendre cette réponse, la multiplier par 20, puis de diviser le tout par 100… Voilà le nombre de litres à changer!

La plupart du temps, lorsque les changements d’eau sont négligés ou inadéquat, votre eau aura tendance à devenir laiteuse. Ce résultat est fréquent! De grandes quantités de toxines et de déchets peuvent s’accumuler dans un espace réduit comme un aquarium. Certains peuvent croire que d’attendre 3 mois avant d’effecteur un changement d’eau est tolérable et il ne suffit que de changer plus d’eau a ce moment. Ne soyez pas étonnés de voir votre aquarium se remplir d’algues de toutes sortes et de voir dépérir vos poissons. Faire un changement d’eau ne prend que quelques minutes par semaine.

Conditionner mon eau, pourquoi? Nous utilisons l’eau du robinet pour remplir nos aquariums, mais, l’eau de la ville n’est pas traitée pour la vie aquatique, mais bien pour nous. Elle est donc chargée de chlore et de produit qui empêchent d’endommager les conduites. Il est donc nécessaire de faire appel à des produits pour conditionner l’eau et la rendre le plus prêt possible de l’eau naturelle que nos poissons retrouveraient dans la nature. Les conditionneurs d’eau sont peu chers et font un travail remarquable pour le bien-être de nos poissons.

Page 17


Recevoir un aquarium en cadeau. Que faire ? Vous avez reçu un aquarium en cadeau, mais vous ne savez que faire pour rendre ce bloc de verre en un petit monde vivant et fascinant!

2. Ajout de l’équipement C’est le temps de disposer de votre équipement, chauffe-eau, filtreur, thermomètre, etc.… ne branchez rien pour l’instant.

Nous allons vous expliquer comment bien installer et profiter de ce cadeau en 7 étapes simples… De l’installation à l’arrivée de vos premiers habitants. N’oubliez pas que votre aquarium sera un cadre vivant qui embellira votre espace de vie et qui sera un point focal dans toute pièce ou il sera installé.

1. Installation de votre aquarium. Premièrement, vous devez installer votre aquarium sur un meuble ou un support stable et adapté a votre aquarium en dimension et poids. Car l’instabilité crée une force sur la vitre qui l’affaiblira rapidement, ce qui causera un bris prématuré de votre aquarium Choisissez votre emplacement dans la pièce, où il ne sera pas atteint par les rayons du soleil directement. Ceci empêchera les fluctuations de température qui pourraient stresser vos poissons. Une fois cet emplacement choisi, vous devez rincer avec un fond d’eau votre aquarium pour enlever toute poussière ou autres déchets qui pourraient se trouver dans votre aquarium.

3. Décors et gravier Il est temps de rincer et d’ajouter votre sol, une épaisseur de 5cm est un minimum pour bien retenir vos plantes et fournir un bon support pour vos microhabitants.

C’est le moment ou vous devez remplir votre aquarium pour la première fois. Une fois votre aquarium rempli, vérifiez si un joint coule, fissure dans les vitres ou autre défectuosité que vous pourrez déceler. Attendez 1h, puis effectuez une dernière vérification avant de vider l’aquarium de son eau.

La disposition des pierres, racines ou autres décorations est à votre guise. Elles serviront à créer des cachettes et des territoires à vos poissons.

Page 18


4. L’eau

6. Testez votre eau

Vous devez ajouter de l’eau au 2/3 seulement. Ceci nous donne un jeu pour aller installer les plantes sans débordement de l’aquarium. Pour éviter de déplacer le sol, installez une petite assiette sur votre sol et dirigez votre jet sur celle-ci ou encore une pièce de votre décoration, comme cela le jet sera brisé et moins puissant.

Vous devez tester votre eau pour connaitre ses paramètres, ceci vous aidera dans votre choix de population, vous indiquer à quel moment votre aquarium sera prêt à recevoir les habitants. Puis branchezvotre équipement selon les normes requises par le fabricant.

7. Introduction de vos poissons

Ajoutez vos produits pour le clore et les bactéries, puis attendre 24h pour que l’eau atteigne la température pièce avant de passer à la plantation.

C’est le moment tant attendu, vous arrivez du magasin et il est temps de mettre ce petit monde dans leur nouvelle résidence. Mais, il y a quelques étapes à faire pour être sur que tout ce déroule sans heurt.

5. Les plantes C’est le moment où votre aquarium prend vie! Vous disposez selon les tailles et grosseurs différentes dans votre aquarium. Vous devez enlever tout plomb, élastique, pot et laine de roche. Vous créez avec 2 doigts un trou et insérez les racines à cet endroit. Utilisez votre autre main pour rabattre le sol au-dessus des racines. Une fois votre plantation finie, complétez l’ajout d’eau.

Coupez l’éclairage et placez le sac de transport ouvert dans l’eau. Pour que personne ne s’échappe du sac , faire un beigne avec le rebord. Ajoutez dans le sac un peu d’eau de l’aquarium puis attendre 30 minutes pour que la température du sac arrive à la température de l’aquarium. Sortez les poisons du sac grâce a votre épuisette… Ne pas vider l’eau de transport du sac dans l’aquarium. Cela augmente le risque de maladie. Voilà, votre aquarium est prêt!

Page 19


Le patenteux Comment fixer une souche au sol? L'aquariophile est soumis à de nombreux casse-tête, Parmi ces derniers, celle-ci nous a tous fait réfléchir : Comment fixer une souche sans que cette dernière ne refasse surface ? En effet, si on la dispose de manière horizontale, ça va encore généralement, mais lorsqu’on la positionne verticalement, ça se complique franchement…

La réalisation En fait rien de plus simple. Nous savons qu'il faut lui faire subir un traitement avec de l'introduire dans le bac et cela pour plusieurs raisons: - supprimer les organismes vivants, tels que les champignons, bactéries ou encore des insectes indésirables. faire recracher le tanin en excès. - gorger la souche d'eau pour qu'elle coule plus facilement. Lors de ce traitement, plusieurs étapes consécutives doivent être suivies : Brosser la souche. - Désinfection dans de l'eau de javel diluée (1 part de javel pour 19 parts de d'eau), ou encore du permanganate de potassium (solution mère : 1g de permanganate dilué dans 1 litre d'eau. Utiliser 1 ml de cette solution et la diluer à nouveau dans 1 litre d'eau). Laisser tremper la racine durant 24 heures. - Faire bouillir la racine dans de l'eau. L'opération est à renouveler plusieurs fois avec de l'eau neuve. On s'aperçoit ici que l'eau se colore en jaune, c le tanin qui s'évacue. - Laisser tremper la racine durant une bonne semaine dans de l'eau pour que cette dernière se gorge d'eau. - Puis la fixer sur une pierre.

Page 20

C'est cette dernière étape qui nous intéresse car elle reste méconnue alors qu'elle s'avère pourtant primordiale. Il suffit d'utiliser une ardoise telle que le schiste, l'idéal étant encore de l'acheter en commerce aquariophile de manière a être certain qu'elle soit non calcaire et non ferreuse. Il suffit de percer cette dernière avec une simple perceuse électrique.

Le trou doit juste permettre à une vis inox de passer à travers la pierre sans prendre trop de jeu.Il faut donc adapter le trou à la vis, laquelle devra être en acier inox pour des raisons évidentes.

La vis traversera donc le schiste pour se visser dans la racine. Il ne reste plus qu'a disposer la racine à l'endroit prévu et enterrer le schiste dans le sol. De cette manière nous somme certain de ne pas voir la racine flotter le lendemain matin puisque cette dernière sera prisonnière du substrat comme l'on s'en aperçoit bien sur le schéma ci-dessus. Texte originaux de Squale.


Le mot de la fin L’aquariophilie, je suis tombé dedans par un des plus grands du hasard. Un poisson rouge gagné dans une vente trottoir. L’achat d’un bac de 2 gallons à gravier fluo et un mini filtre qui relève plus du gadget, que d'un support à bactérie efficace, l'abus de nourriture, à la méconnaissance des changements d'eau. J’ai fait hurler à la mort les aquariophiles les plus intègres. Mais qui n'a jamais eu sa boule d'eau avec un betta ou un poisson rouge dans son salon, chambre ou au bureau? Pourquoi vend-on des animaux vivants sans mode d'emploi, quand le moindre gadget qui provient du même endroit (l'Asie), en à un presque traduit dans toutes les langues? C'est malheureusement plus tard que je me suis décidé enfin à lire sérieusement et apprendre avant d'entreprendre. J'ai failli là, encore une fois de plus, j'ai toujours eu trop de poissons et pas assez de litres d'eau. Il y a eu des morts inutiles. Oui! J'ai surfé la plupart des sites web francophone que j’ai plus déniché sur le net à la recherche du meilleur comme du plus mauvais exemple, visité des dizaines de magasins aquariophile du plus "pro" à l'animalerie de base. J’ai finalement eu la chance d'être en contact avec quelques aquariophiles avertis et autres professionnels patients, qui m'ont ouvert les yeux sur cet art. Oui! Un art! Car il faut simplement y mettre beaucoup de cœur, bon je vous l’accorde, pas mal d'argent aussi. Quoi que l'on pense, nous sommes bien malgré nous, conditionnés à consommer sans trop réfléchir, alors je déculpabilise. Je ne rate pas non plus une visite dans les Aquariums publics, comme le Biodôme ou encore l’aquarium de Québec, où j'y observe pour quelques dollars bien dépensé, de beaux spécimens sauvages, dans l'attente qu'un jour peut-être, j'irai les voir en vrai, sous l’eau lors d’un voyage dans les pays chauds.

Mais, mon but premier est d'offrir le plus bel et viable univers aquatique à tout ce monde, tant aux observateurs, qu'aux occupants du bac, le meilleur compromis possible pour eux qui devront s'adapter à une vie en captivité ! Mais comme c’est sur internet que j'ai trouvé expérience et source d’inspiration, alors je rendrai à internet ce qui est à internet, pour que chacun y trouve son compte. Ma façon personnelle de redonner ce que j’ai reçu, une revue gratuite! Une revue gratuite pour tout internaute qui veut faire le saut en aquariophilie ou suite à de simples recherches pour améliorer son sort et celui de son aquarium. C'est donc sans prétention que j'affiche ici ce magazine avec les moyens financiers et intellectuels dont je dispose et rien de plus. Et un grand merci à tous ceux qui m'ont permis d'en arriver là... Et tout spécialement Martine ! Sans oublier une amie, Caro, à qui je dois mon français. ;) Merci ! Jean-François alias ‘’Seghia’’

Page 21



AquatiqC 01