Issuu on Google+

1 MAGV23_UNE_JUIN(3)_MEP MAG VILLE 18/06/12 16:08 Page1

g Ma( )ville.fr

N°23

le magazine

du citadin curieux

été 2012

éro m u n e c Dans

Agenda L’été des

festivals

Dans l’Ain et tout autour

Restos

Tous en terrasse !

En terrasses

Avec nos adresses

Escapade

Que faire cet été ?

Série 6 Gran Coupé

Pépite siglée

BMW

Bourg-en-Bresse


MM000640 DARA 1PA_MEP MAG VILLE 20/06/12 14:08 Page1


p1 MAGV23_SOMMAIRE p1_MEP MAG VILLE 21/06/12 14:46 Page1

SOMMAIRE Festivals d’été : il y en a pour tous les goûts ! Donc voilà, c’est parti pour la traditionnelle saison des festivals. Et pour ne pas vous laisser en reste, nous avons voulu explorer les possibilités qui s’offraient à vous au-delà du département. Tout près, tout autour... Pages 6 à 17

A TABLE. A condition que ce soit en terrasse ! Notre sélection d’adresses sur Bourg et dans les environs.

Pages 18 à 25

ESCAPADES&VOYAGES !

• A Santa Barbara, en Californie, il n’y a pas que des stars permanentées. Il y a aussi beaucoup de Français ! • Tous les bons plans Escapade, pour cet été.

Pages 25 à 33

Traits PORTRAITS

Isabelle bande ses muscles pour nous démontrer qu’il n’en faut pas nécessairement pour déplacer ses meubles. Olivier, Dom et Tosh reviennent d’une tournée des Grands Ducs en Asie.

Pages 34 et 42

BMW série 6 Gran Coupé Le constructeur munichois nous a dévoilé son tout nouveau jouet sur quatre roues. Un bijou exclusif, furieusement addictif !

Pages 44 et 45

Ma(g)ville.fr et vous Vous avez été particulièrement nombreux à répondre à notre grand jeu Ma(g)ville.fr et vous organisé à l’occasion du numéro de mai/juin. A la rédaction, nous avons été surpris tant par le nombre de vos retours que par l’application mise à renseigner scrupuleusement les rubriques et à assortir votre bulletin d’un commentaire, souvent élogieux, sur votre magazine favori. Tout ceci nous sera très utile pour

enrichir et faire évoluer votre support dans le sens que vous souhaitez. Soyezen infiniment remerciés ! Côté résultats : Catherine Vacheresse et Christiane Bervignat remportent chacune une escapade « Cabanes perchées ». Annick Rocher, David Fleuret, Sylvie Ellena, Jennifer Pugeat, Danielle Bret et Isabelle Gournay remportent une bouteille de champagne.

www.magville.fr

MA(G)VILLE EST AUSSI SUR INTERNET

Trop de pubs ?

Le mois dernier, Ma(g)ville a pour la première fois organisé un jeu à destination de ses lecteurs. Pour participer, il suffisait de nous retourner le flyer encarté dans le magazine. La date limite de participation étant le 13 juin, c’est au lendemain de cette date que huit noms ont été tirés au sort pour se voir attribuer les lots mis à disposition par nos partenaires. Au-delà de son succès au vu du nombre de bulletins retournés, cette opération nous a aussi livré un certain nombre d’enseignements, notamment sur les rubriques les plus plébiscitées du magazine. Des bulletins parfois assortis d’un commentaire, le plus souvent élogieux : que nos fidèles lecteurs en soient collectivement remerciés. Je dois toutefois admettre que l’une de ces remarques m’a laissé perplexe. Un magazine « bien », écrit tout d’abord ce lecteur. Avant d’ajouter : « même s’il y a trop de publicités !». Et de me demander si cette personne se faisait le même genre de réflexion lorsqu’elle entrait dans une boulangerie : « C’est bien, mais il y a trop de pains !». Ou dans une concession automobile... Du genre : « Chouette la déco, dommage que ce soit encombré par autant de voitures ! ». Chez Ma(g)ville, nous n’en avons jamais fait mystère. Notre gagne-pain, c’est la vente d’espaces publicitaires. Et nous ne trouvons pas qu’il s’agit là d’un métier honteux. Après tout, aussi longtemps que nous vivrons dans une société de consommation, les commerçants auront besoin de communiquer. Ni tous sous la même forme, ni dans les mêmes proportions, mais sans communication, il y a de fortes chances de rester inaudible dans le brouhaha orchestré par ses concurrents. Dès le départ, nous avons tenu à lutter contre l’idée reçue selon laquelle « gratuit » (donc, vivant de la publicité) était nécessairement synonyme de médiocre. Au contraire, pensions-nous, plus le support sera de qualité et suscitera un intérêt de lecture (une appétence qui n’a rien à voir avec le nombre d’exemplaires imprimés ni le mode de distribution), plus l’annonceur qui optera de communiquer avec nous sera valorisé et multipliera ses chances d’être vu. Nous le pensons toujours. Et le succès sans cesse grandissant du magazine, tant auprès des lecteurs que vous êtes que de nos annonceurs tendrait d’ailleurs à accréditer le bien fondé de ce postulat de départ. En m’aventurant un poil plus loin, je dirais même qu’une publicité bien tournée concourt, elle aussi, à la qualité d’un magazine. Il existe bien une « Nuit des publivores » récompensant les meilleurs spots de pubs à la télé. Pourquoi pas un concours de la meilleure insertion publicitaire ? Bon été à toutes et à tous et rendez-vous en septembre !

Frédéric Rihn

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (1)


QUOI - 2-9?

p2-3 MAGV23_QUOI2NEUF p2-3_MEP MAG VILLE 21/06/12 11:38 Page1

Le goût d’entreprendre

Jypaï, pour un apéro réussi ! A 12 calories la bouchée vous pouvez succomber ! Les canapés Jypaï lancés début 2012 par Koudjo et Lauréline Parkoo remportent un succès phénoménal auprès des particuliers et des professionnels de la région. A la fois légères, élégantes et variées, ces bouchées tendance sont fabriquées à base de farine de riz, puis accomodées à souhait sous forme salée ou sucrée, le tout 100% naturel. Découvert au salon de la gastronomie, Jypaï innove avec ce produit facile à préparer, aujourd'hui accessible au grand public. Chaque premier vendredi du mois, une dégustation est proposée dans les locaux d'Alimentec accompagnée d'une découverte "à l'aveugle" des saveurs. Seul jour du mois où il est possible d'acheter des boîtes en conditionnement surgelé de 48 pièces (18€). • L.R.

Ca vient d’ouvrir Melle Pizza

Mademoiselle Pizz, c’est elle : Lalie. Son restaurant a ouvert le 12 juin. Qu’y trouve-t-on ? Des pizzas, évidemment, à la pâte maison, s’il vous plaît, mais aussi des salades et des sandwichs à emporter ou à consommer sur place, dans ce minuscule estaminet de six places à la dominante rose bonbon. 2, rue Bourgmayer Bourg-en-Bresse. 06 20 05 34 01 ou 09 80 34 56 84.

C s

Green is good

http://jypai.fr

Fruits & légumes de saison

«O

uvert depuis le 5 avril, Mon P’tit Primeur fait la part belle aux légumes et fruits de saison », explique Sandy, la patronne du petit magasin tout en longueur où il fait bon prendre le frais lorsque grimpe le mercure. « On préfère privilégier la qualité au prix » explique encore la responsable, désireuse de se démarquer des offres des supermarchés et autres enseignes de la grande distribution. Outre les produits frais, Mon P’tit primeur propose également une gamme de produits provençaux en épicerie (huiles d’olives, jus de fruits...) Une clientèle semble-t-il déjà au rendez-vous, est aussitôt venue réinsuffler du sens aux mots « commerce de proximité ».

Mon P’tit Primeur • 1bis av . Jean Jaurès • 04 74 51 84 47.

(2) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Do you speak salad ? Green is better se revendique comme le premier réseau de saladbar en France. Importé des EtatsUnis par un frenchy de passage au pays de l’Oncle Sam, ses restaurants proposent des salades sur mesure à manger sur place ou à emporter. Ouvert depuis ce printemps par Véronique et Sonia, l’antenne burgienne vous acueille au sein de son restaurant du lundi au vendredi, de 11h30 à 15h. 8, rue Paul Pioda. Bourg-en-Bresse. w8, rue Paul Pioda. Bourg-en-Bresse. 04 74 52 48 62. www.greenisbetter.fr

BTVM déménage Le spécialiste de l’électroménager, situé à Montrevel, vient de déménager à Malafretaz dans un espace plus grand déjà occupé par deux autres enseignes (Mille et une Déco et La cordonnerie). Outre le petit et gros électroménager, JeanYves Gonnot a ainsi pu ajouter un rayon multimédia à son offre (vente et dépannage). Autre « plus » : le parking attenant, réservé à la clientèle. Qu’on se le dise ! BTVM 27, route de Bourg Malafretaz. 04 74 21 20 95

d

v

t p t p b


Vue à la télé Lydie Zannini à livre ouvert Depuis quelques mois, Lydie Zannini (librairie du théâtre à Bourg) est une habituée du TGV Bourg-Paris et contribue à sa manière à la promotion culturelle du chef-lieu de l'Ain, chaque fois cité. Elle se rend à la capitale pour parler des livres, sur les ondes de France Info ou sur la chaîne LCI dans l’émission de Valérie Expert « le Choix des libraires ». Le 31 mai dernier, elle était aussi invitée de l’émission François Busnel « La Grande Libraire » sur France 5 où elle a conseillé quelques livres pour l’été. Son choix s’est arrêté sur « La liste de mes envies » de Grégoire Delacourt (JC Lattès), « Un cadeau » d’Eliane Girard (Buchet-Chastel) et « Les revenants » de Laura Kasischki (Christian Bourgois). • AL

QUOI - 2-9?

p2-3 MAGV23_QUOI2NEUF p2-3_MEP MAG VILLE 21/06/12 11:38 Page2

Ciel d’orage sur la nouvelle gare côté Peloux

Depuis un siècle et demi, les Bressans sont habitués à une gare donnant sur les avenues Alphonse Baudin et Pierre-Semard. Le nouvel accès côté Peloux fait donc l’effet d’un coup de tonnerre. Avec un grand parking, un arrêt bus, un ascenseur et un passage souterrain pour accéder au bâtiment principal, les usagers ne vont pas tarder à avoir un coup de foudre pour le nouveau parvis et à le plébisciter pour éviter les embouteil-

lages aux heures de départ et d’arrivée. Aménagement apprécié aussi des riverains du quartier puisque le passage piéton sous les voies est ouvert à tous. Le projet était depuis longtemps dans les cartons, on ne dira donc pas qu’il s’est réalisé en un éclair de temps, même si au-dessus du nouveau parvis Peloux, un ciel d’orage donne parfois un éclairage particulier à cette réalisation.

• texte et photo : AL

Nouvelle expo ZE GALLERY

Aaron Hinojosa

originaire du Mexique et vivant à Lyon où il s’est établi, un certains nombre des œuvres du plasticien et sculpteur Aaron Hinojosa sont à découvrir du 14 juin au 14 juillet, à la galerie Ze Gallery de Bourg-en-Bresse. Ouvert jeudi, v endredi, samedi, de 10h à 12h et de 15h à 19h. 21 rue de l’Etoile • 04 74 30 58 48

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (3)


QUOI-2-9 ? Mâcon

p4 MAGV23_QUOI2NEUF_MÂCON p4_MEP MAG VILLE 20/06/12 10:28 Page1

ÉTÉ FRAPPÉ Irma et Philippe Lavil têtes d’affiche

T

raditionnellement Mâcon ouvre les festivités de l’été « frappé » par la fête de la musique, avec trois jours non stop du 21 au 23 juin, (dont le 22 avec de la zik dans tous les bars de Mâcon). En guest star 2012 Jeanette Berger (pop/blues) puis Lady Linn « and her magnificent Seven » (pop) électrifieront le public mâconnais. Le « la » étant donné, Mâcon déploiera jusqu’au 31 août dans 13 lieux, dont sa célèbre scène sur l’eau Esplanade Lamartine, des dizaines de concerts, animations pour enfants, danse, théâtre, cinéma, festivals spectacles dans la rue, sports. Cette année, l’envoûtante Irma, (27/07) artiste née sur les réseaux sociaux, symbolisera la génération avenir. À l’opposé, l’incontournable Philippe Lavil (10/08) tape toujours sur ses bambous, emportant l’adhésion de

❘◗● Réalisation JP Auray

fidèles depuis des décennies. Parmi les autres têtes d’affiche, citons Flavia Coelho et sa bossa (27/07), Melissmell rockeuse française précédée de la soul music de The Buttshakers (29/06). Côté jazz, l’éponyme Crescent Festival (16 au 21 juillet) accueille Brian Blade, batteur du quartet de Wayne Shorter et membre de feu le quintet de Miles Davis. Côté classique, le 150e anniversaire de la naissance de Debussy sera célébré dans le cadre du « Master class » (23 au 28 juillet). Une dernière précision, tous les spectacles sont gratuits. Été frappé, 21 juin au 31 août à Mâcon. www.macon.fr

De haut en bas, Philippe Lavil, Irma et The Buttshakers trois des grosses pointures qui enflammeront l’été mâconnais.

Animation image par image Original. Karine Miralles initie dans le sein de son atelier le « Labodanim », au cinéma animé image par image. Forte d’une longue expérience acquise à Annecy, temple du festival international du cinéma d’animation, cette sympathique Jurassienne vous apprend les techniques traditionnelles du dessin animé, avec ses crayons,

(4) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

des objets, des idées et un appareil photo, sans jamais utiliser d’images de synthèse. Piquée par le virus de l’animation, elle le partage avec tous les publics à partir de 7 ans. Labodanim • 32 rue Saint-Vincent71000 Mâcon • 06 21 31 25 48 • www.labodanim.com


Lyon

p5 MAGV23_QUOI2NEUF_LYON p5_MEP MAG VILLE 20/06/12 10:31 Page1

Les Nuits de Fourvière enflamment l’été

QUOI-2-9 ?

Dès que le soleil pointe le bout de son nez, la colline de Fourvière vibre au rythme des spectacles et des concerts. Jusqu’au 31 juillet, les spectateurs pourront découvrir 28 nuits de musique avec Metronomy, Yannick Noah, Thomas Dutronc, Björk, Bob Dylan... Les fans d’opéra apprécieront La cambiale di matrimonio de Gioacchino Rossini ou encore une version contemporaine de Don Giovanni revisité librement par le Hongrois David Marton. La danse et le cirque ne seront pas oubliés. Alors dépêchez-vous il ne reste que quelques places...

Les Nuits de Fourvière : Jusqu’au 31 juillet www.nuitsdefourviere.com • 04 72 32 00 00

❘◗● Par Charlotte Vincent

Karawan Authentic s’installe à Lyon Un nouveau mur peint

Les 150 murs peints de Lyon comptent une nouvelle oeuvre : La fresque du centenaire. Installé e sur la Gare de Jean Macé , elle cé lè bre les 100 ans du 7e arrondissement de Lyon et retrace son histoire. La fresque du centenaire compte 24 toiles de trois mè tres de haut, et a é té ré alisée par Cité Cré ation, en collaboration avec les é lè ves de l’ é cole É mile Cohl.

La marque éthique, présente en France depuis 8 ans, ouvre sa première boutique lyonnaise. Au coeur du 2e arrondissement Karawan Authentic propose tous les produits issus de la Route de la soie : savons d’Orient, bijoux textiles, étoles... Un avant-goût des vacances ! Karawan Authentic : 23 rue Auguste Comte, Lyon 2e - 09 54 34 29 10

Plus d’ informations sur www.lyon.f r

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (5)


p6 MAGV23_SORTIR_VOIR_ECOUTER p6_MEP MAG VILLE 18/06/12 15:54 Page1

SORTIRVOIRECOUTER

A

ux dernières lueurs du jour, les feuilles des arbres ondulent sous le souffle du vent, quelques oiseaux se font entendre, des notes de cuivres s’envolent dans la cour d’un château. Voici l’ambiance qui a séduit les spectateurs fidèles depuis 16 ans maintenant au festival Cuivres en Dombes. L’objectif de cette manifestation depuis sa création, rendre leur lustre aux cuivres, famille d’instruments peu connue et assimilée bien souvent uniquement à la musique militaire. Les cuivres peuvent en effet aborder tous les styles de musique, avec talent et subtilité. C’est ce que s’attache à démontrer ce festival en conviant chaque fois la fine fleur des musiciens, qu’il s’agisse de virtuoses classiques ou de grands noms du jazz… Et pour accueillir ces artistes, des lieux choisis avec soin pour leur

Cuivres en Dombes charme et virtuosité charme et leur acoustique. Les concerts ont donc déjà pris leurs quartiers dans de nombreuses cours de châteaux privés, sur les remparts du château de Châtillon-sur-Chalaronne, dans des églises… Cette année, des châteaux, la Place des tilleuls de Pérouges, les halles de Châtillon-sur-Chalaronne, le Parc des oiseaux, mais aussi la déchetterie de Villars-les-Dombes, serviront d’écrin aux concerts. Et pour occuper ces sites séduisants ou surprenants : le Belgian Brass, l’Ensemble de cuivres et percussions de l’Orchestre national de Lyon et une chanteuse corse pour un hommage à Billie Holiday, le quatuor Evolutiv brass, le Brass band de la Loire en Forez pour un ciné-concert du film Les virtuoses, le jeune prodige Bastien Baumet et l’ensemble Symphonique Loire Forez ; un professeur de danse traditionnelle (pour un bal traditionnel). Pendant toute la durée du festival, des concerts gratuits sont proposés dans des villages. ❘◗● Caroline Guérin

Ci-dessus : Evolutiv Brass donnera une aubade dimanche 22 juillet à Saint-Nizier-le-Désert. Ci-dessous : Le Belgian Brass investira la Place du Tilleul à Pérouges.

Cuivres en Dombes, du 20 au 28 juillet. Concerts 21/15€. Aubade et bal 10/5€. Ciné concert 5€. Pass festival 80€. Abonnement prestige (3 concerts) 50€. Tél. 04 74 14 05 45. www.cuivresendombes.org

Et encore...

Ain

Lyon

Robert Combas Exposition Plus que quelques semaines pour visiter l’exposition consacrée à Robert Combas, au Musée d’art contemporain. Plus de 600 œuvres de l’artiste des années 70 à aujourd’hui sont présentées et accompagnées par des musiques trouvées dans la discothèque de celui qui déclare « Ma peinture, c’est du rock ». L’artiste né à Lyon en 1957 aura installé son atelier sur place pendant deux mois. Robert Combas, Greatest

Les temps chauds Festival

Depuis le concert du Fil de l’air avec les enfants des écoles du secteur d’Ambronay et des artistes du Cap Vert, du Portugal et du Brésil en hommage à Cesaria Evora, jusqu’à la dernière soirée aux couleurs latinos, préparez-vous à goûter des musiques et des saveurs de plusieurs régions du monde. Le 22 juillet, Christian Bidard, Maître cuisinier de France au restaurant le St-Lazare à L’Abergement Clémenciat, mettra la main à la pâte pour cette 16e édition.

hits. Jusqu’au 15 juillet, au Musée d’art contemporain, 81 quai Charles de Gaulle, Lyon 6e. Tél. 04 72 69 17 17 ou 04 72 69 17 18. www.mac-lyon.com

(6) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Festival Les temps chauds. Du 5 au 22 juillet, en Bresse, en Dombes et dans la Plaine de l’Ain. Tél. 04 74 21 06 94. contact@lestempschauds.org

Grenoble Festival de bouche à oreille Éclectisme

Hauteville

Théâtre sur un Plateau Théâtre

15e édition de cette manifestation qui ras23e édition de cette manifestation qui invite semble chaque année les amateurs de théâles spectateurs à une dégustation de produits tre à Hauteville et dans les environs. Pour locaux avant chaque concert, le tout dans des adultes ou pour les petits. Et en parallèle, lieux insolites, porche de grotte, grange, cour des expositions, des rencontres avec des de château, place de village… Au programme artistes, des stages de théâtre… Cette année, de ces soirées, de la chanson française avec un Marie-Christine Barrault, invitée, interprètera hommage à Barbara, de la musique celtique, Opening night de J. Cromwell. Et en clôture, classique, des chants séfarades. Et aussi des contes, des spectacles et des animations ! hommage à Jacques Brel en chansons. 23e Festival de bouche à oreille, en Petite montagne, du 19 au 29 juillet. Adapemont 16 place de la Mairie à Saint-Julien (Jura). Tél. 03 84 85 47 91 www.festival-jura.com

Théâtre sur un Plateau, du 3 au 23 août, à Hauteville. 15/10€. Rens./résa. 04 74 35 15 12. www.theatre-horizon.fr


R

sâur le, es ée, era re,

p6 MAGV23_SORTIR_VOIR_ECOUTER p6_MEP MAG VILLE 18/06/12 15:55 Page2

Sérial LECTEUR ! Sélection MUSIQUE

news BD

Nouvelle star et vieux loup

London Running

Florence + The Machine MTV Unplugged

Au Kenya, il y a juste un an. Une jeune femme rentre chez elle et trouve son mari au lit avec une autre femme. Saisissant un revolver, elle tue l’époux infidèle. Un fait divers banal ? Pas tout à fait, l’homme était un athlète qui avait toutes ses chances de remporter le marathon aux prochains J. O. de Londres… Plus tard. Photo-reporter au journal L'Équipe, Matt Peterson est chargé de couvrir ces fameux Jeux Olympiques de Londres en cet été 2012. Pour ses premiers jeux, il souhaite ramener des images exceptionnelles. Il ne sera pas déçu ! Intrigué par le comportement bizarre d’un athlète tchèque, il va enquêter pour dénicher le scoop et va tomber en plein dans un véritable complot économique… Si pour le baron de Coubertin « l’essence de la philosophie olympique vise l’épanouissement culturel de l’individu à travers le sport dans le contexte social, culturel, pédagogique, national et international ». Il faut reconnaître qu’aujourd’hui d’autres valeurs, financières celleslà, s’y sont greffées et en pervertissent l’esprit. Cette nouvelle série nous permet de jeter un œil dans les coulisses du sport de haut niveau et de constater que, dans certaines sphères, tout est source de profit et que la vie d’un homme n’y vaut pas grand-chose. Matt Peterson, un journaliste à suivre ! Matt Peterson, tome 1 : London Running, LaurentFrédéric Bollée et Stom. Casterman et L’Equipe, 56 pages, 10,95 euros • La sélection BD de François Membre •

Tout un CINEMA

A ceux qui comme moi ont découvert la beauté brute et nerMTV veuse des Unplugged à travers la voix rèche et sépulcrale de Kurt Cobain et en ont à jamais conservé la nostalgie, je vous recommande vivement cette petite pépite enregistrée sous les mêmes auspices par Florence Welch, alias Florence + The Machine, la nouvelle cocqueluche brit pop qui fait admirablement bien le job. On y retrouvera la veine de la plupart de ses tubes, agrémenté de quelques suprises comme le standard soul Try a little tenderness.

Iggy Pop Après Qui n’a jamais entendu la vieille rengaine selon laquelle, c’est dans les vieux pots... Un adage qui se vérifie bien là, surtout quand le vieux pot en question s’aventure hors des sentiers battus pour s’offrir une incursion à des années-lumière de son sillon habituel. Qu’on s’entende bien. Si l’album en lui-même reste anecdotique et n’aurait sans doute pas soulevé les foules venant d’un inconnu lambda, entendre ces vieilles rengaines franco-anglaises reprises par le serpent momentanément assagi ne manque ni de piquant, ni de charme. • Points de viente et plateformes habituelles.

Monsieur Cabosse La vie n’est pas facile pour Monsieur Cabosse. Il est très grand. Si grand qu’il se cogne de partout dans sa maison et que son crâne est couvert de bosses. Sa femme lui propose de porter un casque. Il ne se fait plus mal, mais ne l’entend plus lorsqu’elle l’appelle pour manger… Comment faire pour trouver une maison à sa mesure ? C’est ce que raconte cette histoire qui peut être lue aux tout petits, dès 3 ans. Roland Fuentès a choisi le département de l’Ain pour vivre avec sa famille. Il est l’auteur de plusieurs romans pour adultes, pour ados et pour jeunes lecteurs. Des textes auxquels il prête une plume savoureuse et délicate. Celle-ci est illustrée par les dessins tout aussi plaisants de Pascal Lemaître. Monsieur Cabosse. Roland Fuentès , P ascal Lemaîtr e. Éditions Nathan. Avril 2012. 10€. Dès 3 ans Dans la savane, une puce aventurière est trop petite pour apercevoir l’horizon. Elle trouve alors un stratagème et passe d’animal en animal du plus petit au plus grand pour GpFRXYULUHQÀQOHVIDEXOHX[ SD\VDJHVDIULFDLQV

La grande histoire de la petite puce Comme son nom l’indique, la petite puce est si minuscule qu’elle ne peut apercevoir l’horizon. Elle sollicite alors l’aide des animaux de la savane afin de voir enfin les paysages qui l’entourent. Marabout, antilope, gnou, hippopotame, la prennent sur leur dos pour lui permettre de découvrir ce qu’elle n’avait pu voir. Mais avec certains le voyage est dangereux… Karine Quesada vit dans l’Ain. Elle a commencé à raconter des histoires à ses enfants avant d’avoir l’idée d’en faire des livres. Celui-ci est l’un de ses plus réussis. Lucile Thibaudier qui a illustré cet ouvrage, sait rendre les personnages attachants et amusants. Extrêmement colorés, les dessins attireront certainement l’œil des enfants. La grande histoire de la petite puce , Karine Quesada et Lucile Thibaudier . Éditions Le t out-petits Bilboquet. Janv.2012. 12,50 €.

Blanche Neige et le chasseur Un film de Rupert Sanders... Conte fantastique revisité (2h07)

Sur les hauteurs de Los Angeles, on a peur de rien. Et certainement pas de faire du neuf avec du vieux. Etant entendu que ce sont dans les (très) vieux pots qu'on fait les meilleures soupes, Hollywood nous propose donc deux remakes du conte de Blanche Neige pour cette année 2012. Après la resucée "Julia Roberts", voici donc la version "Seigneur des Anneaux" avec de très gros moyens sur la table. Et pour se donner la touche blockbuster, deux habitués de l'exercice dans les rôles éponymes : Kirsten Stewart qui a rangé ses crocs de vampire, et Chris Hemsworth qui a juste eu le temps de changer de costume après les Avengers. En prime, Charlize Theron en méchante, qui a l'air de ne pas avoir récupéré de ses récentes aventures spatiales. Un royaume donc, une princesse, un roi veuf qui se remarie un peu trop vite, mais on le comprend puisque c'est avec l'égérie de Dior quand même. Une princesse qui va se perdre dans la forêt et qui doit recruter pour récupérer sa couronne. Ce qu'elle réussit avec une surprenante facilité en enrôlant un chasseur, des nains et un boyfriend esseulé. Et évidemment, une pomme.

ensemble, qui se prend hélas beaucoup trop au sérieux et ne cherche pas assez la fantaisie, même si le débarquement des sept nains à la moitié du film donne un petit peu d'air à l'ensemble. Ils sont joués pour la plupart par de grands acteurs assez méconnaissables, ce qui donne une idée des moyens considérables du projet. connaît par cœur, malgré quelques détours. Le réalisateur avance donc avec la ferme intention de ne nous en mettre plein la vue avec un univers héroïc-fantasy bariolé et visuellement très chargé. Tentative louable dans le monde du blockbuster souvent trop formaté. Louable, mais hélas loin d'être réussie. Résolument décalé du dessin animé, cette version 2012 se veut sombre, violente et noire, pour toucher un public ado bercé au biberon du Seigneur des Anneaux, pas pour que les parents puissent faire avec leurs bambins la sortie ciné annuelle. Une orientation incarnée dans les désormais habituels efforts de Charlize Theron pour se rendre désagréable. Mais elle trouve rarement le ton juste pour jouer ce personnage de sorcière, en permanence à cheval sur le premier et le second degré.

Difficile de nous surprendre avec un conte que l'on Ce qui est aussi un des défauts du film dans son

Mais il aurait fallu beaucoup de talent et des partis pris plus marqués pour nous ré-intéresser à cette histoire, ou alors un souffle épique et héroïque qu'on ne verra que par intermittences lors de la dernière partie du film... très loin de Game of Thrones par exemple, avec qui la comparaison fait très mal. Coincé par son budget et ses stars, on sent que le réalisateur abdique souvent en recouvrant son film d'une épaisse couche d'effets visuels, qui servent de cache misère à des personnages finalement assez plats, et à un "scénario" sans surprise aucune. Qu'un producteur soit capable de rassembler 170 millions de dollars sur un projet pareil donne la mesure d'une certaine misère scénaristique dans l'industrie de l'entertainment américaine... Le cinoche selon Etienne sur http://dh84.over-blog.com

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (7)


7 MAGV23 AGENDASORTIES_Mise en page 1 20/06/12 15:48 Page1

Ain (01) • Scènes d’été itinérantes Du 29 juin au 29 septembre / Ain • Espace d’un été Juillet / MJC de Bourg-en-Bresse

Saône et Loire (71)

• Les Estivales de Brou Du 1er au 10 juillet/ Bourg-en-Bresse

Jura (39)

• Festival des Temps chauds Du 5 au 22 juillet / Ain

• De bouche à oreilles

Du 15 au 29 juillet / Adapemont

• L’Eté frappé Du 21 juin au 31 août / Mâcon

• Swing sous les étoiles Du 6 au 11 juillet / Miribel

• Les dionysies

Du 5 au 8 juillet / Arbois Poligny Salins les Bains

• Châlon dans la rue Du 18 au 22 juillet/ Châlon-sur-Saône

• Festivrac Les 6 et 7 juillet / Pont-de-Vaux • Journandises Les 7 et 8 juillet / Journans • Cuivres en Dombes Du 20 au 28 juillet / Dombes • Théâtre sur un plateau Du 2 au 24 août / Hauteville-Lompnes • Cello Arte Du 29 août au 8 sept. / Pays de Gex • Lyriquement Vôtre

39

71

Du 8 au 16 septembre / Vonnas • Festival d’Ambronay

Du 14 sept. au 7 octobre / Ambronay

Rhône (69)

01

• Festival en beaujolais

Du 26 juin au 31 juillet

74

69

• Les Nuits de Fourvière

Du 5 au 31 juillet / Lyon

38

• Woodstower

Les 25 et 26 août / Miribel Jonage

73 Haute Savoie (74) • Burdibulles

8 juillet / Burdignin

• Les Noctibules

Du 18 au 21 juillet / Annecy

• Fête du Lac

4 août / Annecy

Isère (38) • Fort en Son - festival de fanfare

Du 22 au 24 juin / Grenoble • Jazz à Vienne

Du 28 juin au 13 juillet / Vienne • Cabaret frappé

Du 23 au 28 juillet / Grenoble

(8) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Savoie (73) • Musilac

13-14-15 juillet / Aix-les-Bains


7 MAGV23 AGENDASORTIES_Mise en page 1 20/06/12 15:48 Page2

Du 29 juin au 29 septembre

AIN

Scènes d’été itinérantes

Proposés par La Dieselle Compagnie, une association de création et de diffusion de spectacles vivants créeé à Bourg en 2006, les Scènes d’été itinérantes sont animées par la volonté d’amener le spectacle partout, et pour tous. Comprenez dans les petits villages - voire tout petits villages de l’Ain - en période estivale. Développées une première fois en juillet 2011, les premières Scènes d’été itinérantes ont remporté un joli succès. Cette année, La Dieselle Compagnie a ouvert la période de programmation de juin à septembre. Au programme de cette saison : • 29 juin • Plainte tonique de Montrevel-en-Bresse • “Histoires de pauv’filles et drôles de dames” • 6 juillet • Tossiat • “Histoires de pauv’filles et drôles de dames” • 7 juillet • Saint-André-sur-Vieux-Jonc • “Belle robe!” • 12 juillet • La poype de Buellas • “L’improbable destin d’Emilie de l’Ain” • 16 août • Parc de Meillonnas • “Histoires de pauv’filles et drôles de dames” dans le cadre des Jeudis du Revermont

• 25 août • Cuisiat • “Belle robe!” dans le cadre du festival de l’Homme Debout • 29 septembre • Sulignat • “Histoires de pauv’filles et drôles de dames” dans le cadre de la Ronde des Mots ------------

Plus d’infos sur le fonctionnement et les spectac les proposés : www.diesellecompagnie.fr

Angelo Debarre Quintet. Festival Swing sous les Etoiles, mardi 10 juillet. © La Dieselle Compagnie

1, place Clémenceau • Bourg-en-Bresse

www.maisonsdenfrance01.com (Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (9)


7 MAGV23 AGENDASORTIES_Mise en page 1 20/06/12 15:48 Page3

Du 1er au 10 juillet

Espace d’un été Ce festival gratuit qui se déroule dans divers lieux de la ville de Bourg-en-Bresse mêle tous les genres, musique, arts de la rue, ciné-concert, cirque... sans oublier « Passeurs d’images ». ------------

Maison des J eunes et de la culture • Bourg-en-Bresse • www.mjcbourg.fr Du 1er au 10 juillet

Les Estivales de Brou

une place à part. De Bourg-en-Bresse à Ambronay, en passant par L’Abergement Clémenciat ou Baneins, le festival accueillera cette année encore des musiciens et chanteurs venus d’Italie, de Hongrie, d’Angola, de la Louisiane, du Chili, etc. Le programme complet est disponible sur leur site internet. ------------

• Tarifs de gratuit à 25 € • 17 bd Voltaire Bourg-en-Bresse • 04 74 21 06 94 • www.lestempschauds.org Du 6 au 11 juillet

Swing sous les étoiles

la portée du plus grand nombre sur le canton de Pontde-Vaux. • Vendredi 6 : Rewind (beatbox/piano), Asian dub foundation (électro/drum&bass/dub) et Arslonga (dub/électro électrique). • Samedi 7 : Archimède (Pop/rock), les Fatals Picards (rock festif) et La Caravane passe (fanfare balkanicoméditerranéenne). ------------

Les concerts ont lieu sous chapiteau de cirque, esplanade des Quatre Vents, en centre-ville de Pont-de-Vaux. • Début des concerts : 21h • Tarifs : 20€(vendredi) et 18 €(samedi). Pass deux soirs : 30 €• Renseignements : 03 85 30 33 55 • www.festivrac.com Les 7 et 8 juillet

Les Journandises

Les Soirées Estivales de Brou - créées en 1989 dans le cadre d'un partenariat franco-suisse en vue d'encourager les jeunes chanteurs - ont été tout d'abord consacrées à un grand ouvrage lyrique chaque année. La volonté d'élargir la programmation était dans les idées des fondateurs dès les premières éditions. C'est donc en 1996 qu'un véritable festival voit le jour. le programme de cette 22e édition se composera, cette année, de Purcell avec la Reine Mary (concert baroque) (1er juillet, Cathédrale Notre Dame), de la Chevauchée lyrique (spectacle comico-lyrique) (3 juillet, au théâtre de Bourg-en-Bresse), de la Tosca, de Puccini (opéra) (Eglise de Brou les 6, 8, 10 juillet) et enfin d’un récital lyrique dans le cadre des découvertes de jeunes talents avec Léa Sarfati soprano et Aline Bartissol (piano), le 7 juillet, au 3e cloître de Brou. ------------

De 6 €à 36 €(Pass Festival de 20€à 63€). • Plus d’infos sur : www.estivalesdebrou.net Du 5 au 22 juillet

Les Temps Chauds

Lisa Doby, le 9 juillet.

Swing sous les Étoiles installe ses tréteaux sur les fondations d’un ancien château fort qui domine Miribel. De là, la vue offre un panorama unique sur sept départements et, par temps clair, le Mont Blanc apparaît à l’horizon. Dans la nuit, le campanile qui se dresse derrière la scène, se dessine comme la vigie d’un grand vaisseau à l’abri bienveillant de la Madone. La vue est dégagée et les bruits de la ville sont loin, très loin des esprits des spectateurs... Au programme, le jazz funky blues from chicago des Boney Fields & the Bone’s Project (vendredi 6 juillet), le « Meilleur spectacle d’Abba depuis Abba » (7 juillet), le blues rock de The Washing Machine Cie et de Lisa Doby (9 juillet), le jazz manouche d’Angelo Debarre et son Gipsy Unity 5tet (10 juillet), la salsa cubaine de Tirso Duarte y la Mecanica loca (11 juillet). Tout au long du festival (6, 7, 9 et 10 juillet) le carillonneur jazzman Wim Ruessink interviendra tout à propos au clavier de son carrillon de 50 cloches, perché à 28 mètres de hauteur. ------------

Tous les spectac les ont lieu à 21h, sur l’esplanade de la Madone, à Miribel. • Tarifs : 20 €(sauf Abba fever : 23 €) • www.swingsouslesetoilesmiribel.com Les 6 et 7 juillet

Festivrac

Oeuvres de Bruno Théry, à découvrir au gré de vos promenades dans les rues de Journans.

A l’occasion des Journandises, les artistes exposent chez l’habitant, dans la maison, la cour ou le jardin… Poussez la porte des lieux d’expositions : vous découvrirez des gens passionnés. Cette année, l’invité d’honneur des Journandises sera Bruno Théry qui depuis 25 ans, créé les affiches du festival Jazz à Vienne... Invité d'honneur à découvrir, au gré des déambulations, sur les façades, dans les jardins du village de Journans. Il sera présent lors de ce rendez-vous estival et plus particulièrement le 7 juillet à 17h30 à la Maison communale pour une visite guidée de son exposition. Mais les Journandises 2012 ce sont également : deux « coups de pouce » à Cédric Georgel peintre et Chrystelle Desmurger illustratrice – deux jeunes artistes, des rencontres pendant deux jours entre amateurs, artistes, créateurs – des animations avec musiciens, comédiens et saltimbanques - ateliers pour les enfants… et même des gourmandises. • Samedi 7 : ouverture des expositions à 16h et clôture à 21h avec une soirée animée sur la place du village (Jazz manouche). • Dimanche 8 : ouverture des expositions à 10h et fermeture à 18h avec apéritif offert aux visiteurs. ------------

Retrouvez le programme complet des J ournandises sur http://journandises.ovh.org. Un catalogue détaillé (avec plan), gratuit, vous sera également remis à votre arrivée pour faciliter votre balade. Pour plus d’infos : 06 02 28 56 75. Du 20 au 28 juillet

Cuivres en Dombes (Voir notre article en page 6.) Basé dans l’Ain depuis 1996, « L’Estuaire – musiques et cultures du monde » est une scène itinérante représentant la diversité du patrimoine musical mondial. L’ensemble de ses actions, propose une approche aussi large que possible de l’extraordinaire diversité des musiques du monde, garantes de la biodiversité culturelle, porteuses d’identités, de valeurs et de sens. Les actions de L’Estuaire favorisent la découverte de ces musiques diversement métissées issues d’échanges et de parcours constamment renouvelés. Parmi ses actions, le Festival Les Temps Chauds tient

(10) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Du 2 au 24 août

Théâtre sur un plateau © C. Lequertier. / Festivrac 2011

20 ans déjà ! En 20 éditions, la philosophie de Festivrac est restée la même, fidèle à son but : organiser un festival aussi éclectique que festif, annuel et estival, à

Pendant tout le mois d'août, pièces de théâtre, exposition, stages de théâtre, spectacles de chansons... offrent au plus grand nombre le monde culturel sur un Plateau. A l’occasion de cette 15e édition, le festival n’accueillera pas moins de 18 spectacles de tous les styles et pour tous les goûts. de Molière à Dario Fo, de


p11 PUB IWAY p11_Mise en page 1 20/06/12 14:16 Page1


8-16 MAGV23 AGENDASORTIES p8-16_Mise en page 1 20/06/12 16:44 Page4

Ida voit le jour, par la Cie Chat Bleu Jeudi 9 août, à 21h. Hauteville (15€/10€)

l’envoûtante Marie Christine Barrault à la toujours surprenante Compagnie du Kronope ! Et une clôture avec le Grand Jacques, spectacle-hommage à Jacques Brel. ------------

Plus d’infos : Festival de Théâtre sur un Plateau • HautevilleLompnes • 04 74 35 15 12 • www.theatre-horizon.fr

JURA

Du 29 août au 8 septembre

Cello Arte Musique de chambre en Pays de Gex

deux jeunes prodiges du piano le samedi 15 septembre, les Plus belles pages du Bel Canto par les solistes de Don Juan le samedi 15 et enfin l’Opéra Don Giovanni de Mozart, à l’Espace Bel Air de Châtillon-surChalaronne, dimanche 16 septembre à 17h. ------------

Les spectacles auront lieu à Vonnas (Espace Spectacles, Château d’Epeyssoles, Cour de la Mairie), Charnay-lès-Mâcon (Espace la Verchère), Mâcon (Hôtel de Senecé) et Châtillonsur-Chalaronne (Espace Bel Air)•Tarifs : De 15 €à 35 € selon spectacle (dîner de gala : 45 €). Pass 3 spectacles : -15%. Infos et réservations sur www.lyriquement-votre.com Du 14 septembre au 7 octobre

Festival d’Ambronay Six concerts sont prévus pour cette 15e édition. Sur l’Esplanade du Lac, à Divonne-les-Bains le 29 août à 20h ( Scarlatti, Bach). Au Château de Voltaire, à Ferney Voltaire le 30 août à 20h (de Haendel à Debussy), en l’église de Sergy le 31 août à 20h (de Bach à nos jours, Cello arte fête 15 ans de violoncelle), salle Pierre Jaques, à Versonnex le 6 Septembre à 20h (Nocturne de Schubert, Quatuor avec piano de Mozart, Quatuor avec piano de Schumann), en l’église de Saint Genis Pouilly le 7 septembre à 20h (Sextuor à cordes N°1 de Brahms & sérénade pour cordes de Tchaïkovsky) et le samedi 8 septembre à 20h en l’église de Crozet (Trio de Beethoven op.1 N°1 – Andante de Debussy – Quintette avec piano de Schumann). ------------

Tarifs : De 14 €(réduit) à 17 €(plein tarif). Gratuit pour les moins de 12 ans. Abonnement 4 concerts : 55 €/ 45 € (réduit) • http://www.celloarte.org / Réservation par téléphone au 06 08 47 50 53 ou au guichet. Du 8 au 16 septembre

Lyriquement vôtre 7e édition de ce festival consacré à la musique lyrique, placé sous la houlette d’Annie Vavrille, mezzo-soprane et enfant du pays, présidente et directrice artistique de Lyriquement Vôtre. La programmation de cette année, outre le traditionnel dîner de gala donné au château d’Epeysolles, proposera La Diva et le Toréador (spectacle musical, lyrique et déjanté) les 8 et 9 septembre, les Gypsy Queens (jazz, pop, country) le 13 septembre, Laurent Korcia dans le cycle « Grands interprètes » (violon classique et jazz) le 14 septembre, Sarah et Ilan Zajtmann,

(12) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

« Pour sa 33e édition, le festival de musique ancienne d’Ambronay explore et se joue des métamorphoses. Métamorphose de l'interprétation, métamorphose musicale... Lieu d'innovation, Ambronay propose aussi de « métamorphoser le concert » et expérimente d'autres relations que le face à face entre artistes et public. La musique se savoure aussi dans les jardins avec les scènes amateurs… Fidèle aux stars qui ont grandi avec lui (...), engagé dans une dynamique de création et de production (...), le Festival d'Ambronay accorde une place toujours plus grande aux talents émergents. Des concerts à Lyon, une riche programmation sous le traditionnel chapiteau et une quarantaine de manifestations gratuites et pour tous (scènes amateurs, mises en oreilles, exposition...) sont au menu de cette édition 2012. -------

Pour les concerts, tarifs et nombreuses formules d’abonnements, rendez-vous sur www.ambronay.org ou 04 74 38 74 00.

Du 5 au 8 juillet

Les dionysies Le Festival Les Dionysies 2012 se déroulera du jeudi 5 au dimanche 8 juillet à Arbois, Poligny et Salins-les-bains. « Les Dionysies en Pays de Revermont » sont nées du rapprochement du Salon du Livre en Région de Salins-les-Bains et du festival littéraire « Les Petites Fêtes de Dionysos ». En référence au dieu grec Dionysos, sous le patronage duquel de grandes fêtes étaient organisées dans la Grèce antique, ces « Dionysies » proposent quatre jours de découvertes et d'échanges autour de la littérature contemporaine, du livre et de la création artistique. Ces journées s'attachent également à lancer des passerelles entre les arts. La dégustation de mets gastronomiques et de vins fait partie des temps forts de cette manifestation conviviale, avec des menus et des sélections de vins inspirées par les textes des écrivains. Les écrivains et comédiens, Marie Cosnay, Louis-Philippe Dalembert, Rouja Lazarova, Yasmine Char, Arnaud Cathrine, Noémi Lefebvre, seront présents au festival des Dionysies 2012. ------------

Entrée libre et gratuite sauf repas et soirée dionysiaque du samedi 7 juillet, sur réservation. Du 8 au 16 septembre

De bouche à oreilles Voir le coup de coeur (post-it) de Caroline Guérin en p.6.


MM000 RADIO SCOOP_MEP MAG VILLE 12/06/12 17:10 Page1


8-16 MAGV23 AGENDASORTIES p8-16_Mise en page 1 20/06/12 16:45 Page5

HAUTE SAVOIE

Les 7 et 8 juillet

Burdibulles

SAVOIE

13-14-15 juillet

Musilac

Festival jeune public en vallée verte Fort du succès de sa première édition de 2010, le festival Prés en Bulles, désormais renommé Burdibulles, a décidé de relancer les principes du festival jeune public à Burdignin, en 2012. Au programme : spectacles de marionnettes, clowneries, spectacle burlesque, contes, fanfares ateliers de maquillage, land art, bar et petite restauration tout au long du dimanche (le festival débutant la veille, samedi soir). Des spectacles qui s’adressent aux enfants, de 18 mois à 8 ans ou plus. ------------

Tarifs : spectacle d’ouverture 8 €. Tous les autres spectacles : 6 €. Les spectacles extérieurs au chapiteau sont gratuits. Renseignements : OT de la Vallée verte 04 50 39 54 46. http://burdibulles.com

GARBAGE

Pour cette 11e édition, les organisateurs ont pris le parti de ne rien changer à une formule qui gagne : trois jours, deux scènes côte à côte sur lesquelles se dérouleront plus de 33 concerts... ! Dans le cadre magique des bords du lac du Bourget, la programmation, faite d’un savant mélange de valeurs sûres (Lenny Kravitz, Franz Ferdinand, Noël Gallagher, Metronomy...), d’électro (LMFAO, Yuksek...), de stars francophones (Jean-Louis Aubert, Bénabar...) mais aussi de découvertes (Alabama Shakes,Trombone Shorty...) va une nouvelle fois faire d’Aix-les-Bains LE lieu de rendez-vous pop-rock de la région Rhône-Alpes qui a rassemblé l’an dernier, à l’occasion de son 10e anniversaire, près de 80000 festivaliers.

Présentés par Bonlieu Scène nationale. Renseignements : 04 50 33 44 11. Programme téléchargeable sur : www.bonlieu-annecy.com/le-programme-noctibule 4 août

La fête du lac L’autre grand rendez-vous de l’été à Annecy. Spectacle pyrotechnique historiquement destiné à célébrer le rattachement de la Savoie à la France. La fête est chaque année le prétexte à un déploiement hors du commun des savoirfaire en matière de feu d’artifice. Le thème de cette année sera : Annecy, l’énergie d’une étoile. Métaphore d’un voyage naturel qui commencerait au big bang «pour s’achever par la célébration de ma distinction décernée à Annecy «ville des Alpes 2012». Tout un programme mobilisant, 62 pas de tir, 40 projecteurs de flammes pour 70 minutes de spectacle à fleur de lac. ------------

Renseignements : 04 50 33 65 65. www.annecy.fr

(14) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Grenoble • www.fortenson.fr Du 28 juin au 13 juillet

Jazz à Vienne

Hugh Laurie

Du 18 au 21 juillet

------------

------------

------------

Les Noctibules Les Noctibules à Annecy, ce sont quatre soirs de spectacles, autour d’une programmation mêlant théâtre de rue, théâtre forain, spectacle aérien et pyrotechnique, cirque et fanfares décalées. Cette année, une vingtaine de compagnies invitées, et quelque 42 représentations gratuites vous emporteront dans les rues de la vieille ville d'Annecy.

dimanche pour une ambiance plus décontractée et propice aux discussions et aux rencontres... tout ça c'est Fort en Son, LE festival de fanfares de la ville de Grenoble qui en est déjà à sa 4e édition.

LMFAO

Esplanade du lac d’Aix-les-Bains. Pass 3 jours : 119€(+9€ option camping). Pass 1 jour : 49€. Sur place au guichet : 54€. Infos concerts et programmation sur www.musilac.com

Jazz à Vienne est un festival de jazz créé en 1981. La scène phare, et la seule payante, de ce festival est le théâtre antique de Vienne, qui peut accueillir plus de 7 000 personnes. De nombreux grands musiciens de jazz s'y sont produits : Miles Davis, Stan Getz, Claude Nougaro, Michel Petrucciani, Ella Fitzgerald, Sonny Rollins, Lionel Hampton, Dee Dee Bridgewater, Chuck Berry, Ike Turner et tant d'autres (source. Wikipedia). De nombreuses soirées sont également ouvertes aux musiques « cousines » du jazz : soirées funk, blues, gospel, Brésil, Cuba, manouche. Le festival se déroule également toute la journée et dans toute la ville. ------------

Programmation, billetterie et infos : www.jazzavienne.com

ISERE Du 22 au 24 juin

Fort en son Festival de fanfare Découvrir le monde des fanfares festives le vendredi soir au Jardin de Ville, se promener en famille à la Bastille le samedi après-midi pour des animations ludiques et s'amuser entre amis le samedi soir en profitant d'un grand concert en plein air, revenir le

Du 28 juin au 13 juillet

Cabaret frappé


8-16 MAGV23 AGENDASORTIES p8-16_Mise en page 1 20/06/12 16:46 Page6

Festival d’été de la ville de Grenoble, le Cabaret frappé se distingue par sa programmation plutôt tournée vers les musiques actuelles. Chaque été, la manifestation prend ses quartiers en plein coeur du centre-ville, dans les jardins arborés du jardin de Ville. Soutenant la création musicale actuelle, le festival propose une programmation éclectique et rafraîchissante qui réunit nouveaux talents et artistes confirmés lors de concerts gratuits et payants. Autour des concerts, de nombreuses animations sont organisées gratuitement et participent à faire de ce festival un rendez-vous festif et chaleureux : jeux à destination des petits et grands, lectures, halte-garderie gratuite, miniconcerts de la scène locale donnés dans un bus vintage, projections de documentaires musicaux. ------------

Plein tarif : 17 €(sauf Body/Head : 20 €). Tarif 3 concerts (sauf Body/Head) : 39€. Tarif réduit : 14€. Toutes les infos sur la programmation sur le site du Cabaret : www.cabaret-frappe.com

Retrouvez-nous sur

M Com’ Média souffleur d’idées... M Com'Média, agence de contenu et de communication multimédia à Bourg-en-Bresse (Ain 01) spécialisée dans la création de sites Internet, la vidéo, la conception de chartes graphique.

V Vidéo idéo

Web Web Refonte R effon o te Développement spé Développement E-commerce E-commerce Hébergement Hébergement Réf fe erencement Réferencement M ise à jour Mise Intranet Intranet ...

Reportage R eportage d’actu d’actu Web W eb TTV V FFiction iction produit FFilm ilm pr oduit FFilm ilm event event e Clip publicitaire C lip publicitair al Clip musical C lip music Animation A nimation 3D ...

C Contactez-nous ontactez-nous par téléphone au

Cross C ross Média Création graphique C réation gr aphique Plan P lan média Print P rint EEvènementiel vènementiel Contenu rédactionnel C ontenu rédac tionnel SStratégie tratégie FFormations ormations E-mailing ...

ou via in internet ternet sur

04 86 15 49 00 www www.mcommedia.fr .mcommedia.fr (Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (15)


8-16 MAGV23 AGENDASORTIES p8-16_Mise en page 1 20/06/12 16:46 Page7

SAONE & LOIRE

Du 5 au 31 juillet

Les Nuits de Fourvière Lire le papier de Charlotte Vincent en page Quoi2neuf ? Lyon (p. 5). ------------

RHONE

Lyon • Renseignements : 04 72 32 00 00. www.nuitsdefourviere.com

Woodstower 25 et 26 août 14e édition d’un festival qui se déroule «les pieds dans

Du 21 juin au 31 août

L’Eté frappé

Lire le papier de Jean-Philippe Auray en page Quoi2neuf ? Mâcon (p.4) ------------

Du 26 juin au 31 juillet

Festival en beaujolais Métissages de cultures, parole et transmission. Depuis 32 ans, le Festival a fait plusieurs fois le tour du monde, à la rencontre de toutes les civilisations. Avec son style qui lui est propre, il continue sur sa “scène itinérante beaujolaise”, son exploration des cultures d’hier et d’aujourd’hui. Pluridisciplinaire, l’édition 2012 met particulièrement à l’honneur la parole sous toutes ses formes : L’oralité par le conte avec le spectacle Sagesse des fleuves, Le témoignage et le récit, sous les plumes talentueuses de Julien Fargettas rapportant l’épopée des tirailleurs sénégalais, et JeanYves Loude racontant le métissage au-delà des frontières géographiques. L’éloge des mots, de Courteline, Devos, Duras, Molière et quelques autres cuisinés à sa façon par l’un des plus grands comédiens du théâtre français, Jacques Weber. Des hommages à des personnalités artistiques qui ont marqué leurs époques : Ray Charles, Louis Prima, les Blues Brothers, Jean-Jacques Rousseau ou encore Wolf-

Woodstower 2011 • © Eric Bagnaro

l’eau», au bord du lac de Miribel Jonage, à cheval sur l’Ain et le Rhône. Une grande scène, un chapiteau, une scène sousmarine, une scène jeune public, un presque vrai cirque des spectacles, de l’humour, et une ouverture dès 16h avec un spectacle incontournable à partager en famille. Cette année, le festival densifie et enrichit sa programmation pour un festival pour tous de jour comme de nuit ! A noter que la journée du dimanche est entièrement gratuite. Au programme cette année, Alpha Blondy, Joeystarr, The Stranglers, Birdy Nam Nam, le Comte de Bourderbala, Kavinsky, Shantel & Bucovina Club Orkestar, RWAN, Le Roi des Papas, Emel Mathlouthi, Univeristy Of Gnawa avec Aziz Sahmaoui, Fat Bastard GB, Hawa, Krapos, Dadi et Charlie, le bal à Suissa, L’illustre Famille Burattini, Sivouplait, Tony Clifton Circus… ------------

Tarifs : 30€(34 €sur place). Réduit : 26 €. Gratuit pour les moins de 11 ans. http://woodstower.com Woodstower 2011 • © Eric Bagnaro

gang Amadeus Mozart… Sous forme de “voyages intérieurs”, les artistes invités au Festival viennent transmettre au public le talent de ces personnalités artistiques incontournables. Place également à un kaléidoscope musical où divers ensembles visitent à leur façon les musiques flamenco, tsigane, d’Acadie ou de Louisiane, le jazz manouche et le tango argentin…Enfin, par la présentation cette année de marionnettes du monde, d’art vocal aux polyphonies diverses, de théâtre de rue italien ou de ballet traditionnel de Louisiane, le Festival confirme l’importance qu’il donne à toutes ces cultures qui s’entrecroisent au fil des siècles et qui font la richesse du monde d’aujourd’hui. ------------

Festival mutidisciplinaire et métissé, Festival en beaujolais se déroule sur plusieurs communes du Rhône chaque été • Tarif de 7€à 55€(avec également des rendez-vous gratuits). Programme complet sur www.ccab.fr/festival_rdv.html

(16) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Melissmell

Mâcon • www.macon.fr Du 18 au 22 juillet

Chalon dans la rue Pour cette vingt-sixième édition, le festival transnational des arts de la rue vous fait découvrir la ville de Chalon-surSaône comme vous ne l’avez jamais vue. La programmation IN accorde cette année une place importante aux déambulations urbaines qui vous feront porter un regard nouveau sur une ville qui n’est pas vécue comme elle devrait l’être. Passant par la place de la femme, des émigrés ou de la mort dans notre société, à la question de la banalisation de la vie quotidienne, les diverses performances mettent chacune en lumière des réalités nous concernant tous. Plus que les dernières années aussi, le phénomène des « spect’acteurs » se développe dans Chalon dans la Rue ! Pour permettre au public de se restaurer tout en continuant les festivités, dix structures ont été sélectionnées et placées dans dix lieux Chalonnais. Les habitués retrouveront Le Jardin des kids et Le Fer à Coudre, déjà présents en 2011, et tous auront la possibilité de découvrir de nouveaux collectifs et associations d’artistes venant des quatre coins de la France dans le cadre du festival off. Le festival accueillera cette année 20 compagnies IN et 158 compagnies OFF (dont 27 compagnies étrangères en provenance de 9 pays). Installation-spectacle, parcours déambulatoire, danse contemporaine, fiction architecturale, performances, funanbulisme ; théâtre en container ou à la verticale, les disciplines sont nombreuses et variées. ------------

Tarifs : la majorité des spectacles est gratuits, d’autres entre 3€ et 6€• Châlon-sur-Saône • www.chalondanslarue.com


8-16 MAGV23 AGENDASORTIES p8-16_Mise en page 1 20/06/12 16:46 Page8

ur le site du TENNIS CLUB DE BOURG et pendant 8 jours une centaine de jeunes joueurs de haut niveau viendront chercher les fameux points ATP qui leur permettront de progresser dans la hiérarchie mondiale du tennis professionnel.

S

cocktails se succéderont au restaurant et à « l’espace Partenaires ».

Jo-Wilfried TSONGA, Michaël LLODRA, Arnaud CLEMENT sont passés sur les courts du stade Jacques Porte, sans oublier l’enfant du pays Julien BENNETEAU qui fait partie intégrante de l’équipe de France de Coupe DAVIS.

Enfin, une soirée de gala sera organisée à la salle des fêtes de BOURG le vendredi 6 juillet afin de célébrer avec tous les partenaires le 2Oème Anniversaire du Grand Prix de Tennis de Bourg-Open de l’Ain.

La convivialité sera également au rendez-vous pendant toute la semaine de ce 2Oème Grand Prix.

Des animations à destination des jeunes seront organisées le jeudi 12 juillet, et en particulier un « clinic » avec des joueurs « pro » suivi d’un goûter « crêpes ».

Le comité d’organisation, fort de ses 90 bénévoles, vous attend nombreux pour cette belle fête du tennis.

Un village de 700 m2 accueillera les spectateurs. Déjeuners, dîners à thèmes,

Echavidre Contemporain Centre commercial Cap Emeraude - 420, avenue François Pignier - 01000 BOURG EN BRESSE - Tél.

RTURE : HORAIRES D’OUVE -stop de 9 h 30 à 20 h non du lundi au samedi

04 74 22 10 74 www.echavidre-contemporain.fr

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (17)


P18-25 PAPILLES_terrasses3 P18-25_MEP MAG VILLE 21/06/12 17:18 Page1

EN TERRASSE

Ne boudons pas notre plaisir. La fréquentation des terrasses est le sport urbain par excellence. Un plaisir d’autant plus prisé que sa pratique est de courte durée. Une durée encore réduite cette année par un printemps hideusement fagoté dans de piètres habits d’automne. Alors comme il existe à peu près autant de terrasses idéales que de moments de la journée ou d’adeptes pour la fréquenter, nous avons tenu à vous livrer notre petite sélection. Rien d’exhaustif ni de définitif dans ce choix. Juste un avant-goût, en cas de manque soudain d’inspiration. Comme une invitation à vous aventurer encore un peu plus loin.

A Bourg Le Scarron Le Scarron, c’est un peu le bistrot du village à Bourg-en-Bresse. Attention, dans le genre bistrot select, qu’on s’entende bien ! Si l’on s’y retrouve dans un cadre très brasse-

(18) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

La terrasse du restaurant La Marelle, à Péronnas. (Photo d’archive) © Photo Corinne Bertrand


P18-25 PAPILLES_terrasses3 P18-25_MEP MAG VILLE 21/06/12 17:18 Page2

A l´heure de l´apéro rie moderne à l’heure du déjeuner, sa terrasse, qui prend ses aises face au petit square verdoyant situé entre l’Avenue AlsaceLorraine et la rue d’Espagne voit défiler en journée Burgiens et gens de passage, en quête d’une petite pause. Si le Scarron reste le lieu idéal pour voir et être vu, il n’en demeure pas moins que sa cuisine sans originalité particulière mais bien exécutée, décline les standards de la cuisine brasserie, ce qui en fait aussi un bon lieu de rendezvous pour passer à table à midi. Mais le Scarron est aussi un des haut lieu de rendez-vous de la bonne société burgienne à l’heure de l’apéro, en fin de semaine. ••• 5, rue d’Espagne. 04 74 22 51 40. Plat du jour : 11€.

partie est classée et service stylé affichant une sorte de respectueuse familiarité. Un truc très difficile à doser, mais parfaitement au point dans une maison qui acceuille son monde depuis 1897 ! Il parait que c’est au Français que se font et se défond la plupart des affaires de la ville. Au vu de la longévité de l’établissement, c’est sans doute vrai. La terrasse, elle, protégée de la rue tout en étant légèrement surélevée (pour être sûr d’être vu comme si l’on se trouvait sur une estrade !?) tourne quasiment à l’année quand la météo le permet, et accueille le visiteur du petit déjeuner au dîner. ••• 7, av . Alsace-Lorraine, Bour g-enBresse. 04 74 22 55 14. Plat du jour : 11,50€. Fermé du 30 juillet au 23 août.

Le Français

Le Café de la Préfecture

Difficile d’écrire sur le Français sans tomber dans les lieux communs. Plus qu’un simple restaurant, le Français, c’est d’abord une institution aux mains de la famille Ramboz depuis trois générations. On y déguste le meilleur de la bresse et de la cuisine de brasserie, dans des portions robboratives et sans fausses notes. Décor hors d’âge dont une

A DEGUSTER

Pour le Dîner

Pour le Déjeuner

Arrivé il y a un an, Carole et Fabien ont réussi le tour de force de se rendre déjà indispensables. Leur adresse bien située, face à la Préfecture et à la Chambre de Commerce, propose le midi une cuisine de type brasserie plus qu’honnête (proposition quotidienne de poisson et de viande et

suggestions apétissantes, comme le burger maison...) servi qui plus est avec le sourire et beaucoup de professionnalisme. Le restaurant est aussi ouvert les jeudi et vendredi soirs, mais fermé le week-end. Sa large terrasse ombragée, située face au petit square Joubert, en fait un spot idéal pour buller en fin d’après-midi. ••• 8, place Joubert. Bourg-en-Bresse. 04 74 22 40 06. Plat du jour : 9,5 € (12,5 € avec le dessert).

L’Eden Caffé Rachel tient son Eden avec décontraction et bonhommie. A l’heure du déjeuner, vous y trouverez une cuisine qui sans se la raconter essaye d’offrir chaque jour le meilleur d’elle-même. Avec un choix de tartes salées en plus, pour les allergiques à tout. La terrasse qui prend ses aises jusque sous un arbre très emblématique, taillé en parasol en bordure de l’avenue Alsace Lorraine, accueille son monde de l’heure du petit noir du matin jusqu’à celle, plus tardive, de l’apéro qui se prolonge les soirs d’été. ••• 18, rue Lalande, Bourg-en-Bresse. 04 74 24 04 28. Plat du jour : 9€ (12,5€ plat et dessert).

Le chocolat du mois Ganache à la pulpe de Poire Disponible à la vente du 22 juin au 20 juillet à la chocolaterie MONET Rue Bichat. (Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (19)


P18-25 PAPILLES_terrasses3 P18-25_MEP MAG VILLE 21/06/12 17:18 Page3

La terrasse du restaurant Le Zing, à Bourg-en-Bresse

Le Zing Wilfrid et Florence assurent à l’accueil de ce restaurant ouvert il y a trois ans mais fraîchement agrandi et réaménagé au printemps. La terrasse de 80 places tout en longueur prend ses aises sur une des plus belles places de la ville. Pas étonnant qu’on s’y bouscule donc au déjeuner comme au dîner (fermé dim. et lundi soir). Entre amis et collègues, on vient y déguster des viandes de premier choix (steak, hamburger, tartare, entrecôtes, etc. en provenance de chez Philippe Pochon), ce qui constitut un des principaux attraits de l’établissement. Ajoutez à cela un pizzaïolo qui connaît la manière, ajoutez-y un lot de salades rafraîchissantes pour l’été et vous obtenez une adresse sûre. ••• 5, cours de Verdun, Bourg-en-Bresse. 04 74 23 46 04.

L’Entracte Un petit coin de village eminement poétique au centre-ville de Bourg. Nelly aux commandes de ce restaurant situé sur une des plus belles places de la ville, face au théâtre et bénéficiant qui plus est de l’ombre bienfaitrice d’un immense arbre feuillu a su concocter un lieu bien à elle, à base d’éléments de déco chinés à droite à gauche. Un vrai charme baroque, qui séduit une clientèle tant féminine que masculine. Dans l’assiette, c’est l’inspiration qui prime. Entre chaudfroid, sucré-salé, grignotage et plats plus copieux, on ne trouvera nulle par ailleurs une cuisine aussi personnelle qu’à l’Entracte. Ouvert dès potron-minet (7h), la terrasse de l’établissement est un endroit idéal pour y

(20) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

© Photo Thyx

boire son premier café du matin avec le grand rush du déjeuner. A l’heure de l’apéro, beau choix de vins bios, de thés ou de bières issues des brasseries de la région. ••• 7, cours de Verdun, Bourg-en-Bresse. 04 74 22 59 96. Comptez environ 15€ pour les assiettes du déjeuner.

La Brasserie du théâtre Comme son nom l’indique, la Brasserie du théâtre est contigüe au théâtre de Bourg-enBresse, à l’angle de la rue Paul Pioda. Si le décor à l’intérieur, évoque les brasseries parisiennes classiques, la large terrasse de près de 80 places, protégée de l’agitation de la rue par des jeux de paravents et ombragée au moyen de larges parasols accueille son monde tout au long de la journée, 7j/7 en période estivale et en continue de 8h à... minuit. Une manière d’occuper le terrain qu’aucun autre établissement burgien n’est en mesure d’offrir. Sandrine et Laurent Rival ont en outre décroché le titre de Maîtres restaurateurs pour leur établissement. Un label distinguant notamment la fraîcheur des produits servis à leurs clients. ••• Place de la Comédie, Bourg-en-Bresse. 04 74 22 13 17. Menu du jour (E+P+D) : 13,90€.

Green is better Véronique et Sonia ont ouvert ce saladbar il y a quelques semaines et depuis, il ne désempli pas ! Il faut dire que le concept est tellement pratique à l’heure du déjeuner et qu’en plus, les deux filles savent y faire en matière d’acceuil. La formule est simple comme bonjour : vous partez d’une base

fraîche (salade verte, quinoa, lentilles...) vous y ajouter un certain nombre d’ingrédients de votre choix à partir d’une palette de plusieurs dizaines de propositions (champignons émincés, tomates, maïs, anchois, oignons fris, jambon, fromage, etc.) vous assaisonnez le tout d’une sauce parmis six possibilités et vous y ajoutez une douceur pour le dessert ou une boisson fraîche. Et hop, à emporter chez soi, au bureau ou à consommer dans de jolis bols en inox à l’abri d’une salle privilégiant tons frais et lignes contemporaines ou en terrasse... Ouvert du lundi au vendredi pour le déjeuner, le restaurant est une vraie alternative saine à la pause sandwich ou au repas de midi qui s’éternise. ••• 8, rue Paul Pioda, Bourg-en-Bresse. 04 74 52 48 62. Ticket moyen : 10,40 €.

L’Alsace à Table En 2010, Bertin et Nathalie ont transposé l’ancienne Alsace à Table sise place Edgar Quinet à cette nouvelle adresse, plus intimiste, au mitan de la rue Bichat. Le principe reste le même : des plats bistrot d’inspiration alsacienne (ou non...) servi avec gouaille et bonne humeur. A ce prix-là, inutile de venir recherche de la cuisine gastronomique. Mais les plats et les portions ne trichent pas avec le client et le service est souriant et efficace. La petite terrasse tout en longeur située à l’arrière de l’établissement constitue une bulle insolite au coeur même de la ville à découvrir à l’heure du déjeuner. ••• 5, rue Bichat. Bourg-en-Bresse. 04 74 30 89 70. Plat du jour : 8,50 € (formule plat+dessert : 10,50€)

La Pizz L’un des avantages du restaurant d’Eddy Augier, c’est que même si vous débarquez en famille, avec oncles, tantes et cousins d’Amérique, on aura toujours la place pour vous accueillir. La salle est immense et la terrasse aussi... puisqu’elle peut recevoir jusqu’à 100 personnes. Au menu, des pizzas, évidemment (même pour le dessert !) mais également un beau choix de salades, de viandes, de poissons grillés et de pâtes. Les frites sont faites maison et la Pizz ne travaille que les produits frais. ••• 27, place des Bons Enf ants, Bourgen-Bresse. 04 74 21 35 95. Plat du jour : 8,50 € (Avec dessert et café : 12,30€).

L C L


P18-25 PAPILLES_terrasses3 P18-25_MEP MAG VILLE 21/06/12 17:18 Page4

La terrasse de L’Eden Caffee, Avenue Alsace Lorraine.

© Photo Thierry Moiroux

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (21)


P18-25 PAPILLES_terrasses3 P18-25_MEP MAG VILLE 21/06/12 17:18 Page5

••• 4, place Edgar Quinet, Bour g-enBresse. 04 74 45 27 48. Plat du jour + café : 10€.

La Cantine La Cantine, qui s’est récemment agrandie et reliftée de fond en comble est une des adresses les plus stables et courues de la ville à l’heure du déjeuner. Sans doute grâce à la présence d’Eddy et Stéphane, le duo qui à sa tête se montre particulièrement doué pour insufler aux tablés ce climat de bonne humeur potache qui colle si bien avec le nom du restaurant. Une cuisine du jour simple mais sympathique et une carte qui fait en sorte que tout le monde y trouve son compte. Belle terrasse, là encore, donnant sur la place Edgar Quinet, où il fait tellement bon traîner, que ce soit au moment de la pause déjeuner ou tard le soir (service jusqu’à 22h30 / même 23h le week-end). ••• 1, place Edgar d Quinet, Bourg-enBresse. 04 74 23 46 99. Plat du jour : 8,5 €. (plat + dessert + café : 11€).

Fast green

La terrasse de L’Entracte, à Bourg-en-Bresse

Caramelo Un restaurant aux dimensions modestes prisé de la gente féminine, en raison de ses propositions uniques du jour à base de crudités et de légumes (tourtes et tartes le plus souvent). C’est bon et frais, idéal pour les appétits légers. Le reste du temps, l’établissement très sympa fait aussi salon de thé avec une belle carte de douceurs (glaces, tartes, jus de fruits...) et une sélection de vins au verre à déguster avec le repas de midi. A consommer en terrasse, face au mur peint situé dans un renfoncement de la rue des Bons Enfants. ••• 3 rue des Bons Enfants. Bourg-en-B. 04 74 23 77 90. Plat du jour : 12,50 €. Menu : 16€.

(22) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

© Photo Corinne Bertrand

Le Bistrot d’Edgar Stéphane Vallée et Eddy Martin, les deux associés qui officient aussi à la Cantine voisine (voir ci-dessous), ont repris les rennes de ce restaurant en janvier. Après un petit coup de jeune à la déco et un changement de nom, les deux compères ont appliqué à l’établissement leur recette... qui fait recette : un large choix, des prix corrects et un service à l’avenant. Au bistrot d’Edgar, on trouvera donc aussi bien des viandes goûteuses, des poissons, des pâtes que des plancha XXL en viande ou en poissons. Si la salle et l’étage ne manquent pas de charme, surtout l’hiver, la force de l’établissement réside en cette saison dans sa terrasse de 50 places donnant sur la très vivante place Edgar Quinet.

Marie a ouvert son salad bar avec vue sur la place de la Vizirette à la sortie de l’hiver. Depuis, l’établissement s’est étoffé d’une terrasse de quelques tables, disposées devant la jolie devanture rouge et vitrée. A l’intérieur aussi, la déco est soignée. Dans un pur style atelier d’artiste, façon newyorkaise, excusez du peu. Pour les petites et les grandes faims, Marie propose donc un choix de salades à composer soi-même sur une base de salade verte ou de pâtes, à partir d’un assortiment d’ingrédients, mais aussi des soupes aux premiers frimas, des jus de fruits ou de légumes, des sandwiches ou des wraps... On emporte où on mange sur place, à l’envie et à pas d’heure. ••• 8, Place Edgar d Quinet, Bourg-enBresse. 06 21 09 10 02.

Le Jardin d’Enzo Le restaurant de la rue Charles Robin s’est fait une spécialité des plats de pâtes. Un truc simple, me direz-vous, mais également très piégeux. Car si on ne cuisine pas forcément du homard ou du boeuf de Kobé à la maison tous les quatre matins, tout le monde, en revanche, à l’habitude de cuisiner des pâtes. D’où peut-être cette propension du client à se montrer plus tatillon qu’à l’accoutumée. En l’espèce l’exécution de la partition, se joue sans fausse note.


P18-25 PAPILLES_terrasses3 P18-25_MEP MAG VILLE 21/06/12 17:18 Page6

D’autant que la déco est soignée, à l’instar de l’accueil. A vous donc, de vous faire votre propre opinion. Nous si on vous en parle, c’est à cause de l’immense terrasse, capable d’accueillir aux beaux jours au moins 50 personnes. Une petite bulle vraiment sympa, vous verrez ! ••• 54, rue Charles Robin. 04 74 23 77 26. Ouvert midi et soir . Plat du jour : 11,50 €.

L’Ecuelle Jérôme, patron de l’Ecuelle, ne tarit pas d’éloge sur sa terrasse. Et il a bien raison. Qui d’autre peut se targuer d’avoir au centreville de Bourg un parc de 3 hectares pour accueillir ses clients ? En fait, le restaurant a le privilège de partager avec l’hôtel Terminus, son voisin, ce parc à l’ancienne, planté de platanes, et totalement masqué à la vue des passants, par de hauts murs. Pourtant, le restaurant est situé pile en face de la gare SNCF, à l’angle de l’avenue Alphonse Baudin. Au service, Anthony que d’aucun auront connu précédemment au Scarron assurera l’ambiance tandis que dans l’assiette défileront les standards de la cuisine bistrotière ou les spécialités locales. A midi, prenez le

© Photo F. Rihn

temps de buller si vous y aller. Le soir, grosse ambiance à prévoir en fin de semaine autour des apéritifs dinatoires. Parfois, le patron organise même un babecue géant !

La terrasse de L’Ecuelle, à Bourg-en-Bresse

••• 19, avenue Alphonse Baudin. Bourgen-Bresse. 04 74 21 62 55. Plat du jour : 9€. A vec entrée (ou dessert) et café : 12€.

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (23)


P18-25 PAPILLES_terrasses3 P18-25_MEP MAG VILLE 21/06/12 17:19 Page7

En s`éloignant du centre Le Café de campagne

La terrasse du Scarron, à Bourg-en-Bresse

© Photo Thierry Moiroux

Le Pop Art

Chez Bidule

Christophe aime bien l’idée de piocher dans ses souvenirs de voyage au moment d’élaborer sa carte avec son équipe. Inutile de toujours aller au bout du monde : regarder cette burrata bien fraîche servie sur un lit de roquette et accompagnée de tomates. Rien de plus simple. Rien de plus délicieux. La terrasse située à l’arrière de l’établissement est abritée du va et vient de la rue et offre un moment de quiétude au déjeuner comme au dîner. Le patron qui ne manque pas d’humour ni de suite dans les idées ira jusqu’à vous prêter un Panama en guise de couvre-chef si le soleil à son mitan venait à cogner vraiment trop fort. ••• 39, av enue Jean-Jaurès , Bour g-enBresse. 04 74 30 96 28. Menu du jour (amuse bouche, entrée, plat et dessert ) : 16,50 €.

Attention adresse dans son jus ! Chez Yasmine, on prend vite ses (bonnes) habitudes. Ouvert du lundi au vendredi jusqu’à 20h avec une petite terrasse de deux ou trois tables sur l’avenue Jean Jaurès, vous trouverez aussi au café Chez Bidule de quoi vous sustenter convenablement à l’heure du déjeuner. Le plat du jour est servi quand la météo est favorable au « jardin ». Comprenez une petite courette à l’ancienne, aménagée sur l’arrière, à laquelle on accède par une petite porte latérale atenante à l’estaminet. Si la cuisine ne brigue pas l’obtention d’un macarron au guide Michelin, elle donne au moins le sentiment d’être traité avec égard et c’est déjà beaucoup. ••• 6, avenue Jean Jaurès. 04 74 23 27 92. Plat du jour : 12 € (entrée + plat + dessert).

Alors là, comment dire : vous avez beau vous trouvez à cinq minutes du centre-ville, vous pourriez tout aussi bien avoir posé vos pénates dans un de ces bistrots improbables qui fleurissent au gré de nos campagnes. L’établissement porte donc bien son nom, me direz-vous et c’est déjà ça de pris. En fait si l’avant de la maison ne paye pas vraiment de mine, l’arrière ouvre sur un jardin livré plus ou moins à lui même au charme indéniable. Quelques tables ont été dressées dans l’herbe, sous un arbre, et cohabitent avec le potager du patron. On y mange plutôt bien, un large choix de propositions du jour (souvent trois ou quatre choix d’entrées et de plats), parfois audacieusement relevés d’épices (la marotte d’Alain, qui a un peu roulé sa bosse). le soir, en été, la maison acceuille fréquemment des concerts ou des vernissages. Le programme est disponible sur internet www.cafedecampagne.fr. ••• 422, avenue de Lyon, Péronnas. 04 74 21 24 83. Menu du jour (E+P+D) à partir de 11€.

Le K Difficile de trouver quelque chose qui ne figure pas à la carte de ce restaurant où tout semble XLL. A commencer par l’immense terrasse dotée d’un parking. On peut notamment y déguster d’excellentes grillades et des propositions du jour de type brasserie. L’établissement est ouvert du lundi au samedi le midi (le soir du jeudi au samedi). ••• 2020, avenue de Lyon, Péronnas. 04 74 14 00 14. Plat du jour : 11€ / Menu : 14,50 €.

La Marelle Le lieu n’est plus à présenter. Didier Goiffon et son épouse Sandra reçoivent depuis plus de dix ans leurs convives dans une jolie maison plantée au coeur de Péronnas. Une cuisine de haute volée, marquée par une joyeuse envie de surprendre. Un goût marqué pour les poissons et les crustacés et des menus à thème organisés tous les mois. Prochain rendez-vous le 16 juillet sur le thème de la Provence et du comté Niçois (70€ boissons et café compris). Ah !, on allait oublier : leur terrasse, plantée à l’abri de la bâtisse, dans le jardin familial

(24) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)


P18-25 PAPILLES_terrasses3 P18-25_MEP MAG VILLE 21/06/12 17:19 Page8

et ponctuée d’œuvres d’arts offre un pur moment de quiétude. ••• 1593, avenue de Lyon, Péronnas. 04 74 21 75 21. Menu déjeuner (Platdessert) : 29€.

Bistrot du boucher Si vous êtes amateur de viande, franchement, pas de quartier. Marie et Stéphane n’ont rien modifié à la qualité de leur accueil en adoptant la franchise Bistrot du Boucher

Golf de la Bresse Un lieu niché en pleine verdure et pas du tout guindé, ça vous dit ? Alors rendezvous au restaurant du golf de la Bresse où Séverine et son équipe vous accueilleront avec le plus grand plaisir que vous soyez golfeur ou non. La terrasse qui donne sur le green est idéale pour une journée de farniente et la cuisine traditionnelle du chef, servie au déjeuner, devrait satisfaire les plus exigeants : filet de boeuf à la plancha, saumon écossais vapeur et gros sel... Que du bon on vous dit. En plus, l’adresse étant somme toute assez confidentielle, vous ne serez pas dérangés ! ••• Golf de la Bresse, Domaine de Mary, Condeissiat. 04 74 51 42 09. Plat du jour : 12€. Menus de 19€ à 42€.

© Photo Thyx

et leur restaurant ne désempli pas depuis sa réouverture. Belle terrasse à l’abri d’une aile de cette ancienne ferme superbement redécorée dans un style néo-brasserie. ••• 3212, chemin de T anvol. Viriat. 04 74 23 16 77. Formule du jour : 12,50 €.

La Pizz, à Bourg-en-Bresse

l

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (25)


10 MAGV23_ESCAPADE_MEP MAG VILLE 21/06/12 12:19 Page1

Nous y sommes ! Même si le printemps n’a pas vraiment tenu son rang, on peut souhaiter que l’été aura meilleure mine ! Les jours se rallongent, le temps des vacances qui se pr ofile, un temps souv ent propice à buller entre amis ou en famille. Et puisque tout le monde ne part pas forcément loin de chez soi, voici quelques idées de bons plans «escapade», pr oches de Bourg, à découvrir ou à r edécouvrir cet été. Bonnes vacances !

Dombes Aventure

S

itué à Saint-Paul de Varax, au coeur de la Dombes, Dombes aventure combine les attraits d’un parc acrobatique dans les arbres et d’une activité paintball. Le tout dans un environnement soigné et bien entretenu, avec aires de jeux et de piquenique, notamment, sur un terrain de 2500 m2. Un parcours enfant accessible dès 4 ans (8 €pour une heure d’activité), un autre à partir de 6 ans (10€ pour une heure d’activité), 8 ans (1h30 / 12 €), 10 ans (1h30 / 14€), 12 ans (1h30 / 14€) et 14 ans et plus (16h/2h30). Possibilité aussi de prendre une formule enfants (12€), juniors (16€) ou adultes (22€) qui ouvrent droit en illimité aux divers parcours. En tout, plus de 1000 m de tyrolienne, dont la plus spectaculaire passe par dessus un étang ! Côté paintball, deux tarifs : 15 €(accessible à partir de 12 ans / 1 heure de jeu et 100 billes) ou 25 € (à partir de 16 ans. 1h30 de jeu et 200 billes). Dombes Aventure Etang du Moulin - Saint-Paul-de-Varax. (15km / 20mn depuis Bourg-en-Bresse). 06 73 45 59 30 • www.dombes-aventure.fr

(26) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Touroparc

V

enez donc faire un tour au parc. Avec des enfants, c’est le moyen le plus sûr de passer une journée sans chercher comment les occuper ! Entre zoo, jeux aquatiques, voire musée, la journée suffira à peine pour en faire le tour. Le zoo de Touroparc, dans le Beaujolais, renferme plus de 800 animaux répartis en quelque 140 espèces à decouvrir le long d’un parcours ponctué d’animations, comme le fameux « goûter » durant lesquels les soigneurs, peu avares d’anecdotes sur leur protégé, échangent avec le public. Le parc zoologique s’étend sur 12 hectares. Mais Touroparc, c’est aussi un parc de détente et de loisirs à part entière, avec petit train, toboggans aquatiques, torrent des grottes, monorail, Amazon’aventure, un parcours acrobatique intégré à la végétation du parc... où toutes les activités sont gratuites et à disposition des visiteurs. Le musée quant à lui se trouve au coeur d’un «village beaujolais» de 30 boutiques et ateliers du siècle passés, reconstitués comme un hameau d’autrefois. Enfin, un espace pique-nique ainsi qu’un restaurant et un snack permettront à chacun de prolonger la visiter au-delà du petit creux. Touroparc • Romanèche-Thorins (71). (50 km / 50 mn depuis Bourg-en-Bresse.) www.touroparc.com • Tarifs juin/juillet/août : 16,50€ (De 3 à 10 ans) et 19,50€ (adulte).

Maison de la vache qui rit

Q

ui n’a jamais goûté, au moins une fois dans sa vie, à ce petit fromage à pate mole, enfermé en portions dans sa drôle de boîte ronde ? Eh bien qui l’eu cru, la vache qui rit a aussi son musée. Ou bien plutôt sa « maison », là même où elle a vu le jour en 1921, dans le Jura. Dédiée bien entendu à la promotion de la marque, la Maison de la vache qui rit n’en est pas moins un musée ambitieux, à l’architecture contemporaine assise sur les caves d’autrefois. Les enfants, pour peu qu’ils soient coutumiers de ce fromage au goût indéterminé, rafoleront sans doute de la visite ludique et interactive où beaucoup de choses ont été spécialement imaginées et conçues pour eux. Les adultes en profiteront peut-être pour approfondir leurs connaissances en visitant l’exposition temporaire de cet été : Au lait ! Quand l’ Art déborde du 13 juillet au 23 septembre. Ou l’art du lait, revu et corrigé par l’oeil des artistes. Les abords du musée sont eux-mêmes aménagés et offrent jardins et espaces détente accessibles isolément du parcours de visite. La Maison de la Vache qui Rit • Lons-le-Saunier (39) • (74 km / 55 mn depuis Bourg-en-Bresse) • www.lamaisondelavachequirit.com • T arifs adulte : 7 € / Enf ant de 7 à 18 ans : 5 € / De 3 à 6 ans : 2€/ Gratuit pour les -3 ans.


10 MAGV23_ESCAPADE_MEP MAG VILLE 21/06/12 12:19 Page2

Exo Active park Dino zoo

S

itué sur le Lac de La Rena, à Lent, ce parc de loisirs dédiés aux sports aquatiques se trouve en plein cœur de la forêt de Seillon, à 10 mn seulement de Bourg. Cette base de loisirs est entièrement dédiée à la pratique du ski nautique, du wakeboard et de leurs dérivés (kneeboard, wakeskate...) Des activités à la portée de tous, de 7 à 77 ans, même pour les débutants, grâce à l’encadrement d’une équipe diplômée d’Etat, d’un téléskinautique (parcours circulaire permettant de tracter plusieurs skieurs en même temps) et d’un wakepark (parcours à obstacles permettant de glisser et de sauter). Les abords du lac permettent de se poser en toute tranquillité pour une après-midi sport et détente. Exo Active Park • Lac de la Réna - Lent • Horaires et tarifs selon jour et type d’activité à télécharger sur www.exoloisirs.com

S

itué dans un parc boisé de 15 ha, à une vingtaine de kilomètres de Besançon, le Dino Zoo se propose de retracer 500 millions d’années d’évolution animale. Dans un environnement recréés, ce sont plus d’une centaine de reproductions (stégosaure, tricératops, tyrannosaure mais aussi plus proches de nous, le mammouth et les hommes préhistoriques...) qui se trouvent placées au cœur de scènes de reconstitution et qui attendent le visiteur. Des panneaux explicatifs permettent de mieux comprendre ce que l’on a sous les yeux, tandis que des bancs ombragés jalonnent le parcours. Dino Zoo, ce sont aussi des manifestations qui émaillent le calendrier (démonstration d’allumage de feu, initiation à la peinture préhistorique sur rocher, art de la chasse préhistorique...), mais aussi quelques attractions (cinéma 4D sensitif et manège enfant) ainsi que des aires de jeu et de pique-nique, pour justifier le déplacement d’un peu plus loin. Dino Zoo • Charbonnières-les-Sapins (25) • 170km / 2h depuis Bour g-en-Bresse • t arifs : adulte (9,75 €) ado (8,75€),enfant (de 3 à 12 ans) : (7,75 €) • www.dino-zoo.com

e

t

r

/

Jeep - Alfa-Roméo - Lancia

24 avenue du Maréchal Juin BOURG EN BRESSE (face Ainterexpo) - M Guillemaud

04 74 22 65 46 (Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (27)


10 MAGV23_ESCAPADE_MEP MAG VILLE 21/06/12 12:19 Page3

Walibi

A

vec son bassin aquatique de 13 000 m2, ses 21 attractions, ses spectacles quotidiens et son nou-veau cinéma 3D, le Parc Walibi des Avenières, en Isère, est le plus grand parc de loisirs de la région Rhône-Alpes. En fait, Walibi est véritablement constitué de deux parcs en un seul, avec une partie «terrestre» et une partie aquatique. Composée des habituelles attractions propres à ce type de parc, la partie terrestre nous semble particulièrement bien adaptée aux jeunes enfants puisque nombre d’attractions leur sont spécialement adaptées (balades en bateau, mini-ferme, petit train, même un mini manège à sensation...). Pour le reste, le parc Walibi comporte aussi son habituel lot de manèges qui éclaboussent ou retournent l’estomac, à moins qu’il ne s’agisse des deux ! La partie aquatique (avec tarification particulière), outre ses nombreux bassins de jeu et de nage, comporte une des plus belles brochettes de toboggans aquatiques pour petits et grands de la région. Walibi - Les A venières (38) - (86km/1h30 depuis Bour g-en-Bresse, via Ambérieu-enBugey.) • T arif de base : 25 € (de 12 à 59 ans), 19,50€ (de 3 à 11 ans). Gr atuit pour les moins de 3 ans. Il existe de nombreuses formules et abonnement. Se renseigner sur le site. • T arifs partie aquatique : 8 € pour t ous l’après-midi (5€ pour les plus de 11 ans et gratuit pour les 3-11 ans le matin). Tarifs partie terrestre : www.walibi.com/rhone-alpes/fr-fr

(28) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

La Plaine tonique

S

ituée à Montrevel-en-Bresse, aux portes de Bourg, la Plaine Tonique est un lieu à ne pas dédaigner si vous cherchez un spot à la fois rafraîchissant et sportif cet été. Car outre son camping qui risque de ne pas vous concerner beaucoup si vous habitez Bourg (quoique, une petite nuitée sous la tente...) le centre nautique et le village loisirs, adossés au plan d’eau de 120 hectares, risquent davantage de vous satisfaire. Qu’y trouve-t-on ? Un centre aquatique, tout d’abord, composé de cinq bassins de baignade surveillée, avec plage aménagée, toboggans aquatiques (2), sauna et matelas hydromassants.

Au-delà, la Plaine tonique permet également de s’adonner à toute une palette de sports nautiques, du catamaran au pédalo, en passant par le canoëkayak, le ski nautique, la banane et les bouées, le babyski, etc. La Maison des sports proposant quant à elle des activités de pleine terre comme le tir à l’arc, la sarbacanne, le VTT, le tennis ou le roller. Et si vous souhaitez vraiment y dormir, essayez donc les nuits en tipis. Il s’agit de véritables tentes indiennes pour 6 à 8 personnes, pouvant accueillir familles et groupes. Base de loisirs de Montrevel-en-Bresse, Route d’Etrez. • 04 74 30 80 52 • Tarifs des activités disponibles en téléchargement sur le site : • www.laplainetonique.com

La bicyclette bleue

O

n y mange, mais pas seulement. Le restaurant la Bicyclette bleue, situé à Joyeux au coeur de la Dombes vous fera non seulement découvrir ses spécialité locales (carpes et grenouilles en tête) confortablement installé sous une tonelle qui sent bon les vacances, mais Vincent et Anne Sophie Liégeois se feront également fort de vous faire découvrir les environs, la Dombes, juchés sur de jolis vélos bleus (en solo ou en tandem). Attention, vous ne serez pas «lachés» comme ça dans la nature. Les maîtres des lieux auront en effet pris soin de voux équiper d’une carte et d’un itinéraire en fonction de la durée de la balade escompté, ainsi que d’un audio-guide pour mieux vous aider à apprécier la richesse des contrées traversées. Possibilité de remorque enfant ou de porte-bébé. Itinéraires de 12 à 60 km. S’il n’est pas nécessaire de réserver une table au restaurant pour louer un vélo, il est cependant fortement conseillé de réserver sa monture avant de faire le déplacement. La Bicyclette bleue Joyeux • Ouvert tous les jours en juillet et août, dès 10h. • Tarifs : de 4,5€ l’heure (9€ pour un t andem) à 15,5 € pour 5h et plus (31 € le t andem). Location remorque enf ant en sus (de 3 € à 12,5 €) • www.labicyclettebleue.fr • 04 74 98 21 48.

Karting

A

vec Génération karting, vous aurez le loisir de vous initier à ces drôles de bolides (parce qu’il s’agit réellement de bolides), dès l’âge de 7 ans (sur des mini-karts adaptés aux 7-14 ans). Si les mini karts sont bridés à 35 km/h pour raisons de sécurité, les douze autres engins du circuits, dotés d’un moteur de 270 cm3, ils peuvent aisément faire des pointes à plus de 70km/h. Situé le long du plan d’eau de la Plaine Tonique, le circuit karting de Montrevel mesure 750m de long. Dessiné comme un véritable circuit de vitesse, il est équipé de tout le nécessaire en matière de sécurité (bacs à gravier, bottes de pailles...).


10 MAGV23_ESCAPADE_MEP MAG VILLE 21/06/12 12:19 Page4

Défiez-vous entre amis... et que le meilleurs gagné ! En juillet et août, Génération karting est ouvert de 15h à 22h en non stop, tous les jours.

Génération karting • Route d’Etrez, Montrevel en Bresse • 04 74 30 88 83. Tarifs : 18 € les 10mn (12 € en mini-kart). 170€ le carnet de 10 sessions. • http://generationkarting01.monsite-orange.fr

Grottes de Cerdon

N

ichées dans un cadre de verdure, les Grottes du Cerdon vous feront découvrir un monde venu du fond des âges ! Un petit train touristique vous conduira jusqu'à l'entrée du domaine souterrain. Vous poursuivrez ensuite à pied, dans le lit de la rivière aujourd'hui disparue,

un cheminement étrange, surprenant et grandiose, résultat du lent travail des eaux tumultueuses des grandes périodes glaciaires. Ensuite, selon vos possibilités, vous pourrez dominer le vignoble de Cerdon en continuant jusqu'à l'abri rocheux autrefois habité par nos ancêtres. Le passage sous un porche majestueux conclura cette visite d'1h ou 1h30. De retour dans le parc, dans un cadre de nature préservé, vous profiterez d'un moment de détente pendant que les enfants pourront s'exercer grâce aux parcours sur la chronologie terrestre et l'évolution humaine ou jouer les pisteurs d'animaux en identifiant leurs traces. Possibilité de pique-niquer sur le site. Grottes de Cer don, Labalme sur Cer don • 30 km/40mn de Bour g-en-Bresse • T arifs : 8 € (adultes), 5,10 € (enf ants). • www.grotte-cerdon.com

Parmi les nouveautés cette année : l’ouverture d’une volière de 700 m2 dans laquelle évoluent plusieurs centaines de loris arc-en-ciel que les enfants se plairont à nourir. 2012, c’est aussi l’année du perroquet avec une programmation spécifique alliant concert set confé-

L

rences à découvrir sur le site internet du Parc. Outre ceux directement liés à la découverte des oiseaux, de nombreux services sont également mis à la disposition des visiteurs du Parc : petit train, aires de jeu pour les enfants, points de restauration et rencontres avec les soigneurs.

le Parc des Oiseaux

e Parc des Oiseaux de Villars-lesDombes dévoile l’une des plus belles et des plus riches collections d’oiseaux présentées en parcs animaliers en Europe. Puisque pas moins de 2500 oiseaux originaires de tous les continents sont visibles sur le site de 35 hectares. Mais le Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes, c’est aussi le plus beau spectacle d’oiseaux en vol au monde, distingué par le prix des Etoiles du Tourisme du « Meilleur événement artistique et festif » en 2008 décerné par le Ministère du Tourisme.

Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes • RD 1083 • T arifs : 14 € (adultes) 11 € (enfants 3-12 ans) + P ass annuel et pass famille. Pour en savoir plus : 04 74 98 05 54 • www.parcdesoiseaux.com

e

(Eté 2011 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (29)


MM000 PARC DES OISEAUX_MEP MAG VILLE 20/06/12 17:44 Page1

oh! NOUVEAUTÉ 2012

Partagez une expérience exaltante avec nos 300 loris !

ert la plus gr ande vvolière olière de Le 1er Mai, lle eP Parc arc des Oiseaux a ouv ouvert grande ccontact ontact aménagée en Eur Europe. ope. oris, V Vous ous pouv pouvez ez y nourrir vous-mêmes vous-mêmes plus de 300 lloris, qui viennent se dél délecter ecter du nect nectar ar que vvous ous lleur eur offr offrez. ez. ait lle e bonheur des petits et des Une e expérience xpérience unique qui ffait gr ands. grands. Deux cheminements par parallèles permettent allèles vvous ous permett ent de choisir entr e un par entre parcours classique cours d’observation d’observation clas sique ou une rrencontre encontre privilégiée av avec ec nos 300 loris loris ! Ce nouv el espac e ac nouvel espace accueille flamboyants arc-en-ciel originaires cueille les les flambo yants lloris oris ar c-en-ciel originair es d’Oc éanie. d’Océanie.

Les lloris oris ar arc-en-ciel c-en-ciel Les loris sont très différents des autres perroquets, principalement par leur mode et méthode d’alimentation. Ils sont frugivores et se nourrissent essentiellement de nectar et de pollen. Ils prélèvent cette substance au cœur des fleurs grâce à une étrange petite langue, recouverte de papilles en brosse. Les Loris présentés sont des Loris arc-en-ciel (Trichoglossus haematodus moluccanus). Comme leur nom l’indique, ils ont un plumage extrêmement coloré, le dessus du corps est d’un vert éclatant avec une poitrine orange-rouge plus ou moins striée de bleu. L’abdomen et la face sont ’ bleu violet, et la nuque est vert pomme. Ils vivent dans les prairies boisées, les mangroves et les forêts tropicales du Nord, de l’Est et du Sud-Est de l’Australie.

La vvolière olière des loris, loris, ce ce sont lles es visit visiteurs eurs qui en parl parlent ent lle e mieux : « Très Très belle belle e expérience, xpérience, lles es enf enfants ants ccomme omme lles es par parents ents sont sous lle e charme... On reviendra reviendra » «V Vraiment raiment tr très ès sympa lle e ccontact ontact dir direct ect av avec ec un oiseau. Un rrêve êve de gos gosse! se! A continuer continuer car car extraordinaire extraordinaire » « Trop Trop bien!!! Une approche approche du rêve rêve à la réalité. réalité. Très Très bonne idée. » Rejoignez g nous sur facebook f acebook et suiv suivez ez au quotidien ttoute out e ll’actualité ’actu ualité li é du d P Parc arc des Oiseaux. M

ill A3 3 i dd 1

RD 1083 - 01330 Villar Villars-les-Dombes s-les-Dombes


es

MM000 PARC DES OISEAUX_MEP MAG VILLE 20/06/12 17:44 Page2

La volière volière : un concept concept architectural architectural Les dimensions et les caractéristiques de cette volière reflètent l’ambition de ce projet : formée d’une soixantaine de troncs de chêne, sa structure ovoïdale s’élève progressivement pour atteindre 6,5 mètres de haut. A l’intérieur de la volière, d’une superficie de 700 m², deux sentiers ont été créés, correspondant à deux itinéraires distincts que vous pouvez emprunterr. L’un, ’ gratuit, permet de voir les loris mais pas de les nourrirr. L’autr ’ e itinéraire est payant ; il dispose d’élargissements ponctuels pour permettre aux visiteurs de nourrir les loris avec de petits gobelets de nectar qui permettent un contact privilégié avec l’oiseau. > Prix : le gobelet de nectar est vendu 0,50€

Inf Informations ormations pr pratiques ra atiques : > Le Parrc des Ois Oiseaux est ouvertt de 9h3 9h30 à 19h en juin et en septembre (fermeture du guichet à 18h), et de 9h30 à 20h en juillet et août (fermeture du guichet à 18h30). > Entrrée é adulte : 14€ - Entrrée é enfantt (3 à 12 ans) : 11€ / gratuit pour les moins de 3 ans. > Le Spectacle des Oiseaux en vol est présenté tous les jours à 16h. > Sur place, les services suivants sont prroposés o : restauration, aires de pique-nique, visite interactive, rencontres soigneurs, aires de jeux…

Tél. : 04 74 98 05 54 - info@parcdesoiseaux.com info@parc desoiseaux.c om - WWW WWW.PARCDESOISEAUX.COM . PA RCDE S O IS E A U X. COM 20/06/12 20/0 /06/12 17 11


11 MAGV22_VOYAGE_SANTABARBARA_MEP MAG VILLE 20/06/12 14:51 Page1

Santa Barbara

L

a Californie ne se résume pas à Los Angeles, San Francisco ou San Diego. Située à 150 kilomètres de la « cité des ange s », Santa Barbara mérite en effet que l’on s’attarde sur ses charmes. Passons sur le cliché lié à la série télévisée. La ville n’a en effet rien à voir avec le soap opéra, et dispose d’une richesse culturelle, architecturale et naturelle sans équivalents sur la côte californienne. Idéalement située entre l’océan Pacifique et les montagnes de Santa Ynez, Santa Barbara a su gérer, au fil des siècles, son développement démographique et économique sans sacrifier son environnement. Il en résulte une ville parsemée de parcs et possédant plus d’arbres que d’habitants ! Autre atout, la fierté de son héritage colonial. Santa Barbara ne cherche pas à dissimuler ses liens avec le Mexique. La mairie applique une charte très stricte (mise en place au lendemain d’un tremblement de terre ayant détruit 80% de la ville dans les années 1920), stipulant que toutes les constructions doivent respecter le style hispanique et se limiter à trois étages. Même respect pour la culture indienne, présente grâce au peuple Chumash, ou encore l’influence européenne. Un joyeux méli-mélo qui se complète à merveille ! Découverte par les navigateurs portugais au XVIe siècle, le petit village indien ne fut baptisé Santa Barbara qu’au siècle suivant par les premiers colons espagnols. Son développement ne commença toutefois qu’à la fin du XVIIIe siècle, lorsque la Mission y fut érigée. Celle-ci, toujours en place 250 ans plus tard, est désormais ouverte au public et propose un musée retraçant les origines de la ville. Quelques pâtés de maisons plus bas se trouve également le Presidio. Site militaire construit par les Espagnols en 1782 et conservé à l’identique, il fait désormais office de musée, lequel constitue le parfait complément historique pour comprendre la vie des premiers habitants. Non loin de ces sites religieux et militaires, les touristes peuvent aussi visiter la Courthouse, un palais de justice cossu, érigé en 1929. Situé à deux pas du centre-ville, il

(32) Magville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Textes et photos • Stéphane Cugnier

Surveillez vos paroles ! Santa Barbara a la particularité de compter 90000 habitants, dont plus de 3000 Français expatriés ! Par ailleurs, nombre de personnes connaissent la langue de Molière. Surveillez donc votre langage et modérez vos critiques à l’égard des locaux, sous peine d’être rapidement repéré…

le budget Sur le web, les comparateurs de vols proposent des billets aux environs de 400 euros en basse saison (compter 300 E de plus l’été). Pour le transport sur place, les loueurs de voitures sont légion et les prix abordables, sans oublier que l’essence est peu chère. Conseils pour la vie courante : tous les prix affichés en magasin sont hors taxes ! Lors de vos achats, il convient d’ajouter 15-20% au prix indiqué. En outre, dans les restaurants, les additions ne comprennent pas le pourboire («tip» en anglais). Pensez donc à ajouter environ 10% pour le service. La Californie reste pour l’instant une destination abordable grâce au taux de change favorable, mais il convient de suivre ce dernier au jour le jour pour réaliser de bonnes affaires.

La fontaine aux dauphins marque l'entrée du Stearn's Wharf, port en bois et attraction touristique comprenant boutiques, restaurants et musées.

offre un exemple unique d’architecture hispanique, ainsi que nombre de salles richement dotées de peintures et tapisseries. Par ailleurs, il est possible d’accéder à la plus haute tour du palais de justice, laquelle propose un point de vue exceptionnel sur toute la ville, l’océan et les montagnes. La visite de Santa Barbara peut aisément se poursuivre à pied. La rue principale se trouve en effet à un pâté de maisons de la Courthouse. « State Street » constitue la colonne vertébrale de la ville, reliant le port aux quartiers résidentiels. Le long de cette artère, les touristes n’ont que l’embarras du choix en matière de restaurants, bars et commerces. Ils apprécieront au passage le très chic Arlington, cinéma à l’ancienne, mais aussi le Granada, théâtre et plus haut bâtiment de la ville, de même que le Santa Barbara Museum of Art. A Santa Barbara, tout est prétexte à faire la fête. Quelle que soit la période de l’année, les visiteurs pourront apprécier l’une des nombreuses célébrations organisées en ville. Depuis la Fiesta, marquant l’héritage hispanique, jusqu’à la parade du Solstice d’Eté, en passant par les célébrations du 4 juillet, où les festivals français, grec, italien ou… de la bière ( !), la cité californienne ne laisse jamais passer une raison de s’amuser. Un état d’esprit festif qui s’explique par l’importante communauté étudiante. Une visite des gigantesques campus permet d’ailleurs de se plonger dans un univers hors du commun pour n’importe quel étudiant européen. Bref, la richesse et les charmes de Santa Barbara n’ont rien de surfait. Et ce qui ne gâte rien, ses plages et son climat méditerranéen offrent une agréable douceur tout au long de l’année.


a

11 MAGV22_VOYAGE_SANTABARBARA_MEP MAG VILLE 20/06/12 14:51 Page2

SB

en images

De haut en bas. • (Ci-contre, à gauche) Les lifeguards d'East Side, version "Alerte à Malibu", assurent la surveillance de 6 kilomètres de plages. • A Hendry's Beach, de l'aube au crépuscule, surfeurs et adeptes du paddle board bravent la fraîcheur de l'océan. • Fondée en 1782, la mission de Santa Barbara, conservée à l'identique, est à l'origine de la création de la ville. • Chaque dimanche, les habitants investissent les plages pour dîner face au coucher de soleil sur l'océan Pacifique. • En période estivale, des concerts gratuits sont proposés au public à Chase Palm Park.

Voyages

Esprit western dans la vallée de Santa Ynez… Au Nord de Santa Barbara se situe la vallée de Santa Ynez. Les amoureux de western y découvriront des paysages à couper le souffle, d’où l’on s’attend à voir surgir un cavalier solitaire. De fait, plusieurs villes cultivent cet esprit Far West. A Los Alamos, l’Union Hotel, datant de la fin du XIXe siècle, a conservé son décor d’origine et toute la ville se met au diapason. Idem à Los Olivos, même si cette bourgade plus coquette se tourne davantage

vers l’art et la restauration. A Santa Ynez, l’esprit «Cow Boys» est aussi entretenu. La ville est construite «à l’ancienne» : une rue principale bordée de boutiques et maisons en bois. Santa Ynez est par ailleurs située à quelques pas d’une réserve indienne, celle du peuple Chumash, lequel fait aujourd’hui fortune grâce à la gestion d’un complexe hôtelier/casino. Parmi les bizarreries de la région, la cité de Solvang est une réplique d’une ville danoise (architecture, magasins, population…). Celle-ci abrite des centaines de

Mincissez intelligemment…

descendants scandinaves et célèbre toute l’année son héritage danois.

PREMIÈRE CONSULTA TION GRA TUITE SUR REND EZ-VOUS

et là, vous stabiliserez Cabinet Marilyn Perrin Spécialisé dans le traitement et la prise en charge de la surcharge pondérale - Diététicienne D.E

22, Bd Maréchal Leclerc - Bourg-en-Bresse

04.74.22.21.62 (Eté 2012 • Magville Bourg-en-Bresse (33)


p34-35 MAGV23_PORTRAIT FEMME p34-35_MEP MAG VILLE 21/06/12 11:45 Page1

La femme du mois

Femmes

Isabelle

Hasdenteufel La vie dans les cartons

S

Isabelle Hasdenteufel porte sur les épaules un des bureaux ayant servi à l’équipe d’organisation du Jumping. Preuve que sa légèreté n’est pas un des moindres atouts du mobilier en carton. Notamment dans le cas d’événements éphémères nécessitant de fréquents déménagements.

(34) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012

i le bricolage a toujours fait partie de ses dadas, Isabelle Hasdenteufel, habitante de Lent a véritablement découvert le cartonnage il y a quatre ans, en participant à un atelier de Plein Cadre, structure fondée par la professionnelle de l’encadrement Nathalie Champeval, à Saint-Denis-les-Bourg. « La méthode du meuble en carton a été fondée par Éric Guiomar dans l’Essonne au début des années 90 », explique Isabelle. Depuis, de nombreux émules - anciens élèves ayant pris leur envol ou autodidactes ayant suivi leur propre cheminement créatif - ont essaimé, essentiellement dans les grandes villes, notamment à Paris ou Lyon, où le procédé a trouvé écho parmi la jeunesse branchée et bobo, sensible au côté cheap & chic, allié à l’idée même de recyclage du produit. « Le meuble en carton combine de nombreux atouts, plaide pour sa part Isabelle Hasdenteufel. Il est léger, très résistant, contrairement aux idées reçues et surtout personnalisables à l’infini ! ». Autrement dit, un meuble capable de se plier à toutes les contraintes de place et de surcroît aisé à transporter. « C’est idéal pour meubler les chambres d’étudiant, souvent situées dans les étages élevés, sans ascenseur » explique encore cette mère de famille de quatre enfants qui sait de quoi elle parle. Si jusqu’à aujourd’hui, cette passion peu commune a surtout constitué un passe-temps commode pour se changer les idées, Isabelle Hasdenteufel souhaite aujourd’hui franchir un cap et muer ce qui n’est à ce jour qu’un loisir, en véritable activité professionnelle. Pour l’heure, l’aspirante auto entrepreneur en est encore à rechercher un nom porteur pour sa future entreprise. Mais question débouché, cette femme énergique ne manque pas d’idées. Isabelle semble en effet convaincue qu’au-delà de la clientèle branchée et urbaine susceptible de se tourner par goût vers ce type de mobilier, il existe un réel vivier du côté des entreprises, celles notamment qui cherchent à habiller un stand éphémère à l’occasion d’un salon ou même des bureaux au moyen de mobilier fonctionnel et surmesure. Et cette fois encore, la créatrice en deve-


s

r

p34-35 MAGV23_PORTRAIT FEMME p34-35_MEP MAG VILLE 21/06/12 11:45 Page2

nir parle en connaissance de cause. Responsable de l’accueil des cavaliers dans l’équipe d’organisation du Jumping, c’est aussi elle qui a fourni le mobilier à l’occasion des semaines de préparation très intenses qui ont précédé l’événement. Côté style, le meuble en carton se prête à toutes les fantaisies, même si Isabelle admet avoir développé une préférence pour les formes anguleuses. Et si la durée de réalisation d’un meuble varie selon sa taille et sa difficulté, la créatrice qui a déjà conçu une vingtaine de pièces de toutes tailles, reconnaît avoir bien amélioré son rendement depuis un an. Pour s’approvisionner en matière première, Isa-

belle a recours à une source qu’elle préfère garder secrète de peur de voir cette dernière se tarir. « Il s’agit d’une entreprise qui me fournit en chutes de bonne qualité, trop heureuse de s’épargner de fréquents et coûteux va-et-vient à la déchetterie. » C’est d’ailleurs bien là ce qui chagrine le plus notre future créatrice. Jusqu’à quel point vat-elle être en mesure de se contenter de chutes, si les commandes venaient à augmenter. Acheter du carton ? Une perspective qui la chagrine, tant elle serait en contradiction avec l’esprit de ces meubles, au demeurant si particuliers. « J’aime l’idée de sauver un carton ! », dit-elle joyeusement. • FR

« C’est un meuble qui fait sourire ! »

Éléments techniques… • La réalisation de meubles en carton obéit à certaines contraintes indispensables pour garantir leur solidité. Isabelle Hasdenteufel n’emploie que du carton « double alvéole », au minimum. • Côté habillage, si la créatrice a d’abord fait quelques tentatives du côté du papier peint, sa piètre souplesse l’a conduite à se tourner vers le papier népalais, dont il existe une infinie variété de motifs, textures et couleurs. • Le meuble en carton peut également être peint et verni, ce qui garantira par ailleurs sa résistance à l’humidité. De gauche à droite, quelques-unes des réalisations d’Isabelle Hasdenteufel. Fauteuil, meuble de chevet capable de se jouer d’un angle du mur et console avec alvéole de rangement. Dessus, un sac en carton. Et ci-dessous, écurie avec box et manège… des jouets en carton plus vrais que nature.

r

x

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (35)


p36-37 MAGV23_BEAUTE p36-37_MEP MAG VILLE 20/06/12 15:50 Page1

Beauté - Bien être - Détente

DU NOUVEAU POUR VOS ONGLES

UN VERNIS VRAIMENT LONGUE DUREE • L. Potelle

© Igor Stepovik - fotolia

Qui n’a jamais rêvé d’un v ernis sec en deux minutes chrono ? Une nouv elle technique de v ernis longue durée nous arrive des EtatsUnis (précurseurs en matière d’onglerie), elle ne fr agilise pas les ongles natur els, v otre v ernis ne s’écaille plus et r este brillant jusqu’à 15 jours sur les mains et même 1 mois et demi sur les pieds. Cette méthode associe la finesse d’un vernis classique à la tenue extrême du gel acrylique. La large gamme de couleurs permet de répondre à toutes vos envies de la classique « french manucure » à des couleurs tendances plus électriques. T ous les décors sont permis : str ass, liners , paillettes ou décalcomanies… le mot d’ordre est de se faire plaisir !

De quoi s’agit-il ? Polish Pro est un mélange de gel et de vernis à appliquer sur les ongles des mains et des pieds en enlevant simplement la brillance naturelle des ongles grâce à un bloc lavender à catalyser sous une lampe UV (différente des UV bronzants).

Quelle est la durée de vie de ce nouveau procédé ? Le Polish Pro s’applique comme un vernis classique, il est sans bavure, sans écaillement. Sur certaines clientes, il peut durer plus de deux semaines sur les mains. Il est parfait sur les ongles de pieds sur lesquels il tiendra jusqu’à 6 semaines.

Comment est-il appliqué ? Le Polish Pro doit être appliqué en fine couche pour maximiser la catalysation lors du passage sous les lampes UV en évitant les cuticules. Comme un vernis on pose une couche de base, deux couches de vernis et une couche de top coat. Chaque couche étant polymérisée deux minutes sous lampe UV.

(36) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Puis-je les mettre sur le gel Il existe deux méthodes, la première ou sur la résine ? Et pour l’enlever ?

consiste à tremper les ongles dans un bol rempli d’acétone. Le processus de fonte se fera en 10 minutes. La deuxième méthode revient à éliminer le polish à la ponceuse. Une technique à laquelle on n’a recourt que sur les ongles des pieds.

Et le temps de préparation ? Polish Pro a besoin de très peu de préparation. Il suffit simplement de casser la brillance de l’ongle naturel avec une lime à grains fins, afin d’optimiser l’adhérence. De plus votre esthéticienne prendra soin de repousser les cuticules éventuelles.

Il peut être appliqué sur les deux, mais n’oubliez pas que l’acétone dissout également la résine.

Dois-je f aire un soin des mains ou des pieds a vant ? Une manucure traditionnelle ou une beauté des pieds n’est pas exigée, mais peut-être conseillée avant l’application du Polish Pro pour préparer les cuticules et limer parfaitement les ongles.

Avec l’aimable collaboration de

Dessange Institut 6, rue Victor Basch Bourg-en-Bresse 04 74 22 66 36


p36-37 MAGV23_BEAUTE p36-37_MEP MAG VILLE 20/06/12 15:50 Page2

S

E

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (37)


16 MAGV23_MODE_MEP MAG VILLE 15/06/12 17:16 Page1

Lookbook Estival (38) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)


16 MAGV23_MODE_MEP MAG VILLE 15/06/12 17:16 Page2


16 MAGV23_MODE_MEP MAG VILLE 15/06/12 17:17 Page3

MM000

EXC

EX

Pour Alicia • Top et short Zara • Sandales Ash • Collier H&M against Aids

EXCLU

EXCL

Photos

Charles Edouard Gil

Mannequin

Viviane Chiffrin

Vêtements

Make up

French Kiss (40) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Stylisme

Karinne Cali

Leo Kiss


16 MAGV23_MODE_MEP MAG VILLE 15/06/12 17:17 Page4 MM000 Gaud Rigolet notaires juin_MEP MAG VILLE 14/06/12 09:21 Page1

BOURG-en-BRESSE IVITÉ

S EXCLU

SIVITÉ

EXCLU

SIVITÉ

EXCLU

VILLA plain pied comp. : ent.séj.sal.Cuis.équip. 3 ch. SDB.WC. Rang. Buand. - Gar. Terrain 1300 m2 (voire plus) - Classe énergie : E PRIX 235 000 € (mais.) + Frais d'actes - Réf 083/962

Quart.Bel Air - APPART. T4 ent.rénové (4e ét.asc.) comp. : ent.séj.sal. (34 m2) cuis.équip.2 ch.Salle d'eau,WC, rang. (84 m2 hab.) Cave.Gar. Classe énergie : D - PRIX 158 000 € Réf : 083/1023 + Frais d'actes.

SIVITÉ

EXCLU

l'Alagnier - MAISON mitoyenne T5 comp. : gd séj.sal. cuis.équip.Débar.WC - A l'ét. 3 ch. SDB.WC. Rang. (94 m2 hab.) Garage. Terrain 337 m2 - Classe énergie : D. PRIX 150 000 € (mais.) + Frais d'actes - Réf 083/1011

BOURG-en-BRESSE

SAINT DENIS LES BOURG SIVITÉ

SIVITÉ

EXCLU

QUART. TRANQ. VILLA S/sol comp. : Ent. Séj.sur balcon, cuisine, 2 chbres, SDB, WC - RDC : Gar.atelier.1 pièce. Terrain clos 601 m2. Prév.trav.rafraich. - Classe énergie : E PRIX 168 000 € Réf :083/2001

SPACIEUSE VILLA PLAIN PIED RÉCENTE comp. : ent.gd séj.sal. (50 m2) coin repas, cuis.équip. 3 ch. dont 1 suite parent avec SDB.Dress. Bur. Salle d'eau. 2WC. buand. (150 m2 hab.) Cellier. Gar.double.Cave.Chauf.gaz. Classe énergie : C. PRIX 331 000 € + Frais d'actes Réf :083/1007.

BOURG-en-BRESSE

SAINT DENIS LES BOURG EXCLU

CERTINES

VIRIAT

PROX.TTES COM. VILLA mitoyenne rÈcente (2007) comp RDC : ent.séj. sur terrasse, Cuis.aménag.WC. - A l'ét. 3 ch. SDB. W.C. Rang. SH 80 m2. Terrain clos 190 m2. - Classe énergie : E. PRIX 172 000 € + Frais d'actes Réf : 083/1005

CERTINES

SAINT ETIENNE DU BOIS

SIVITÉ

EXCLU

SIVITÉ

EXCLU

PROXIMITE IMMEDIATE DE LA GARE : Idéal locatif ou 1er achat - Dans petit immeuble, appartement Type 1, au 1er étage, comprenant cuisine, pièce de vie séparée avec placard, salle d'eau wc. DPE : G - Prix 54 000 €

CALME et facile d'accès sur Bourg - Maison datant de 1962 : Rdc: gd hall, dépendances (garage, atelier, chaufferie, buanderie). Etage: cuisine sur balcon, salon sur balcon, 4 chambres, sdb. Coquet terrain clos et arboré de 617m². DPE : F Prix 169 000 €

BOURG-en-BRESSE ITÉ

SIV EXCLU

PROPRIETE à rénover – Idéal activité équestre ou élevage d’animaux, gd corps de ferme ancien ayant conservé tt son cachet d'époque. Anciennes écuries à réaménager, TBE. Gde stabulation. Ancien bâtiment composé de 3 fours à pain. Dépendances. Et une maison ancienne à rénover. Terrains de 16 hectares. Pas de DPE. Prix 365 000 €

BOURG EN BRESSE

BOURG EN BRESSE SIVITÉ

EXCLU

SIVITÉ

EXCLU RARE - TRES BEL EMPLACEMENT HYPER CENTRE comp. : Très Beau Type 3, rénové à neuf, 2ème étage. Belle pièce de vie lumineuse, cuisine équipée ouverte,1 chambre avc sdb privative, 1 chambre avc sdb et dressing, wc indiv. Chauffage indiv gaz. DPE : C Prix 169 000 €

QUARTIER BEL AIR - Très au calme. Maison de ville d'environ 100m², TBE (aucun travaux à prévoir).RDC: hall, une chambre (possibilité d'aménager sdb), buanderie, rangement. Etage: gde pièce de vie sur balcon, cuisine équipée ouverte, sdb, 2 chambres. Garage. Chauffage indiv Gaz. Terrasse et jardinet de 242m². DPE : C. Prix 215 000 €

AVENUE JEAN JAURES - Murs commerciaux d'une surface d'environ 250m² au total comprenant un local au sous-sol et deux locaux au RDC, actuellement loués 856€ par mois. - Prix 130 000 €


p42-43 MAGV23_PORTRAITHOM_HLEEN p42-43_MEP MAG VILLE 20/06/12 10:25 Page1

hommes

Les hommes du mois

H LEEN -

F

audra-t-il un jour ajouter la Br esse à la liste des ber ceaux d’un genr e m usical nouveau, issu d’une hybridation de ceux déjà existants et fusionnés ici même pour la première fois ? Modestes et joueurs, Olivier, Tosh et Damien sont loin de se présenter sous un jour aussi flatteur. Vieux briscards alors ? Disons que les trois amis à l’origine de l’aventure H-Leen n’en étaient pas à leurs premiers pas dans l’univers de la musique, loin s’en faut, lorsqu’ils ont décidé de se lancer dans la création du groupe. Chacun de son côté a longtemps taillé sa route avant que leurs talents ne convergent et fusionnent pour donner corps à ce début de belle aventure.

Intense travail de studio Dom, le seul Bressan de la bande est encore ingénieur du son pour une formation du cru, lorsqu’il rencontre Tosh et Olivier, originaires du sud de la Loire. Les deux Sudistes forment alors un groupe de rock (Les Pilgrim’s) et se produisent en concert à Rodès. Nous sommes en 2008. Le courant passe et l’envie de partir sur de nouvelles bases nées de cette rencontre. Même si leurs goûts musicaux respectifs sont assez éclectiques, leurs réflexions les

(42) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

Les trois membres du groupe H-LEEN. De gauche à droite, Dom au clavier, Olivier au chant et Tosh, à la basse. Une même envie d’en découdre dans la nuit étoilée des dance-floor.

ELECTRO MADE IN BRESSE

portent naturellement a se tourner vers la musique électro, jugée également plus porteuse d’un strict point de vue commercial. « Il a d’abord fallu travailler intensément en studio, raconte aujourd’hui Olivier », la « voix » d’H-Leen. Douze mois exactement, d’où ne naîtront pas moins de 35 compositions. Une phase jugée essentielle pour structurer le groupe et lui donner corps.

Premier concert Leur premier concert a lieu en 2009. En première partie des Ogres de Barback. « C’était un concert test », se souvient aujourd’hui Dom. Un test manifestement conforme aux aspirations des trois hommes qui décident de passer à la vitesse supérieure dès l’année suivante. « On a véritablement créé H-LEEN en 2010 en partenariat avec la MJC de Bourg, qui nous a aidés à monter notre spectacle », détaille Olivier. Un spectacle ? « On parle de spectacle car au départ, nous avions l’idée de créer un véritable show, avec des vidéos, des effets… On s’est finalement recentré sur la musique et du concert club » convient encore le chanteur. Un concept qui n’a toutefois pas été totalement écarté, puisque H-Leen est aujourd’hui un des rares

groupes électro à proposer une performance live dans les clubs où il se produit. Un vrai show, en somme. « Nous ne sommes pas des DJ. Même s’il y en a de très bons, certains ont contribué à décrédibiliser ce type de musique. Les gens ont besoin de musique live, de voir des artistes se produire sur scène, devant eux… Ils sont en recherche d’authenticité ! » s’enthousiasment les membres du groupe.

« L’album, ça ne se vend plus ! » Avec 35 titres dans les cartons, on imagine le groupe sur le point de sortir prochainement son premier CD. Eh bien pas vraiment ! « On a bien dans l’idée de faire un album 12 titres. Ca viendra… » précise Dom, manifestement peu enthousiaste, persuadé qu’il est que : « les albums, ça ne se vend plus ! ». « Aujourd’hui, les gens téléchargent la musique, de préférence titre par titre », poursuit sûr de son fait, l’ingénieur du son. Une preuve ? leur titre On Time au parcours déjà très singulier (voir Ma(g)ville 21, à la rubrique « Sélection Musique », p. 7) est sorti officiellement le 17 décembre 2010… sur internet. La première journée, il faisait déjà 1 500 vues. À ce jour, la vidéo a été visionnée plus de 12 000 fois sur You Tube. « Il existe un classement du nombre de


p42-43 MAGV23_PORTRAITHOM_HLEEN p42-43_MEP MAG VILLE 20/06/12 10:25 Page2

téléchargements par semaine, explique encore Dom. Au moment de leur sortie, deux de nos titres se sont respectivement classés à la 6e et à la 9e places. » « Juste devant les Black Eyed Peas !», renchérit Olivier, soupesant la performance.

Une affaire de rencontres Une série de rencontres faisant mouche sera par la suite à l’origine de la montée fulgurante du groupe. Vincent Josserand, patron de la Clé des Chants, discothèque bien connue de Montrevel-en-Bresse, mettra à la disposition de H-LEEN sa nouvelle salle pour le tournage d’un premier clip, lui-même gracieusement réalisé par Alexandre Kosmakis, une pointure dans le milieu. Suivra la rencontre avec l’équipe de Carrément Dancefloor, événement Fun Radio qui produit des spectacles en salle et dans les stades à travers toute la France ! Et voilà les membres d’H-Leen embarqués dans un Summer tour qui les conduira à se produire devant près de 13 000 clubbeurs et clubbeuses à travers tout le pays. Nous sommes à l’été 2011. Devant l’ampleur prise par le phénomène H-LEEN, les trois hommes décident de renforcer leur équipe en recrutant un manager, Chris. « C’est aussi de cette période que date la rencontre avec Morgan Nagoya, DJ résident d’NRJ et animateur d’Extravadance depuis 10 ans. Autant dire une sommité dans l’univers du dancefloor et de la musique électro en France. Ensemble, la bande décide de voir plus grand et développe en commun

deux projets : Insomnia, un espace clubbing itinérant qui sera lancé pour la première fois à Belley le 23 juin (www.insomnia360.fr) ainsi qu’une grande tournée asiatique dont les membres du groupe viennent tout juste de rentrer et qui les a conduits, grâce aux nombreux contacts de Morgan Nagoya, à se produire dans quelques-uns des plus grands clubs d’Asie, de Pékin à Shanghai. « Aujourd’hui, pour la musique électro clubbing, la Chine, c’est un peu comme les États-Unis pour le rock dans les années 60/70 », argumente Olivier. Les États-Unis ? Les Trois hommes y pensent d’ailleurs très sérieusement et envisagent même une tournée promotionnelle en automne. « Le but, c’est de pousser fort et le plus loin possible, pour être audible », explique Dom en connaisseur. Car ce qui fait la force d’H-LEEN, vient sans doute aussi de là. « Nous sommes tous les trois aguerris dans le milieu, avec une bonne connaissance technique en prime, ça aide ! ». complète Olivier. • FR

En haut : la folie clubbing, un phénomène qui ne montre aucun signe de faiblesse. En bas : H-LEEN en Chine en compagnie de Morgan Nagoya, DJ résident sur NRJ qui leur a ouvert son carnet d’adresses, séduit par le concept atypique du groupe.

Vidéos de la tournée asiatique de H-LEEN • http://youtu.be/8K_I1NGyhSo • http://youtu.be/PdV1Gb5zh7Q • http://youtu.be/fiLJO0WAjG4 Site du groupe donnant accès à leur compte Myspace, Youtube, facebook, twitter... • www.h-leen.com

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (43)


VROUM!

p44-45 MAGV23_ESSAIAUTO_BMSERIE6(ok) p44-45_MEP MAG VILLE 21/06/12 14:04 Page1

BMW

Série 6 Gran Coupé Allure et sportivité

Toutes les v oitures portent en elle une part de rêv e. Une idée qui prend tout son sens au volant de la nouvelle BMW série 6 gran coupé. Ni la plus grosse ni même la plus puissante des voitures au catalogue du constructeur munichois, la série 6 gr an coupé en est néanmoins le fleuron.

A

u commencement, il y a la ligne. Sportive et monumentale à la fois. Tête de squale et croupe de félin sur le point de bondir. Ensuite, il y a les performances. Si la qualité des moteurs BMW n’est plus à démontrer, comment ne pas être bluffé par la force contenue de ce 6 cylindres biturbo de 24 soupapes développant la bagatelle de 313ch (le V8 de 450ch est attendu pour la fin d’année !). Un moteur capable de vous sortir en un éclair de n’importe quelle situation épineuse avec l’air de ne pas y toucher. De la souplesse. Du velouté. Presque du flegme. Une gageure. L’autre fait majeur à relever, une fois installé à bord de cette série 6 gran 1. Système hi-fi Surround Bang&Olufsen. 16 haut-parleurs. 2. Surround view comprenant notamment deux caméras d’intersection. 3. L’affichage tête haute HUD couleur, une spécificité BMW. 4. Une vue plongeante dans l’habitacle de la gran coupé finition cuir blanc : à ne réserver qu’aux grandes occasions.

1

coupé, c’est l’extrême facilité avec laquelle cette voiture pourtant hors norme se prend en main. La lisibilité parfaite des instruments de bord, l’intuitivité des commandes et les nombreux réglages disponibles y concourent largement. Ainsi, les sièges électriques à mémoire ne comprennent pas moins de sept possibilités de réglages (avec une fonction mémoire incluant les rétroviseurs et la colonne de direction) et les instruments de bord, évidemment très complets, offrent une parfaite lisibilité, même si nos pilotes du jour déplorent l’absence de commandes tactiles pour naviguer sur le large écran de l’ordinateur de bord.

Plusieurs voitures en une Côté conduite, là aussi, la prise en main est immédiate. Une fois la position de conduite réglée, le doux ronronnement du V6 aux sonorités feutrées, se tient prêt à réagir à la moindre sollicitation. Quant aux quatre modes de la boîte automatique à huit rapports (Eco / confort /sport/ sport+ ) ; ils offrent de telles variations de sensations notamment en matière de réglage des amortisseurs et de la colonne de direction que l’on a un

Le gran coupé ici dans sa teinte Frozen Bronze mat. Si sa longueur et son caractère élancé participent du côté sensationnel de la voiture, ses lignes fuyantes lui confèrent une touche sportive pour une parfaite alchimie d’ensemble.

peu le sentiment de piloter autant de voitures différentes, le système Steptronic avec palette au volant venant au secours du conducteur pris d’une irrépressible envie d’enclencher malgré tous les rapports. Du côté des éléments de confort, les suspensions à barre anti-roulis et la direction active intégrale à 4 roues directrices peuvent rapidement donner le sentiment d’être installé dans son salon. D’autant que le silence est d’or à l’intérieur de l’habitacle et que la place allouée à quatre passagers, quel que soit le siège occupé, permet d’endurer n’importe quel trajet. Et pour ceux que les longues distances ennuies, BMW n’a pas lésiné non plus sur les moyens propres à flatter les sens : qualité des cuirs aux surpiqûres contrastantes, harmonie des courbes, noblesse des inserts (à l’instar des enceintes B&O en aluminium brut). Tout concours à se sentir bien et chez soi. Même de nuit. Grâce à l’éclairage d’ambiance intérieur soigné et au pack full LED, qui procure à votre BMW série 6 Gran Coupé un regard inimitable de jour comme de nuit (projecteurs directionnels et feux de route adaptatifs, éclairage LED dans les feux de croisement, de route, éclairage diurne et clignotant).

FICHE TECHNIQUE Marque : BMW Modèle : Série 6 gran coupé Motorisations : Un moteur diesel (640d) de

2

3

(44) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)

4

313ch et un essence (640i) de 320ch. 6c yl. 3l. (La version 650i de 8 cylindres déjà existante sur la série 6 coupé de vrait être disponible sur la gran coupé d’ici la fin de l’année .) Boite : Automatique 8 rapports. Finitions : Cinq niveaux de finition + pack et options capables de transformer votre voiture en palace roulant truffé d’une technologie de navette spaciale. Prix : De 81 000 €à 104 000 €(hors packs et options).


p44-45 MAGV23_ESSAIAUTO_BMSERIE6(ok) p44-45_MEP MAG VILLE 21/06/12 14:04 Page2

Julie & Stéphane Passion automobile nvités par Olivier Metz, directeur de la concession BMW de Viriat, à la journée d’essai organisée au château du Mont Joly, à Sampans, près de Dole, Julie et Stéphane, déjà clients de la marque depuis plusieurs années ont pu chacun à leur manière apprécier les qualités hors norme de ce gran coupé lors d’une boucle de 40 km effectuée pour partie en ville, sur nationale puis sur autoroute. Si Julie a loué les qualités sportives de la voiture, Stéphane a été lui particulièrement séduit par son confort, aussi bien au poste de conducteur qu’aux places arrières.

I

Côté confort, à noter également selon finition option, la présence de pare-soleils électriques latéraux et arrières, du toit panoramique en verre calorifuge entrebâillable, de la clim automatique 4 zones, des sièges chauffants avant et arrière, avec soutien lombaire et ventilation active pour le conducteur.

Côté technologie, nous avons relevé la présence d’une interface audio USB, de la possibilité d’embarquer la TV et Internet à bord. l’option BMW Apps propose quant à elle l’intégration d’applications Iphone telle que l’accès à Facebook, Twitter ou des webradios diectement sur la voiture.

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg-en-Bresse (45)


p46-47 MAGV23_PEUGEOT(PUBLI) p46-47_MEP MAG VILLE 20/06/12 10:40 Page1

Accès aisé à deux pas du monastère de Brou, vaste parking et nombreux conseillers de v ente voitures. La concession Peugeot de Bourg-enBresse, dirigée par Didier Lallement est un des fleurons du groupe Bernard.

Dans l’antre du lion

PEUGEOT Bourg-en-Bresse

L

a concession Peugeot de Bourg-enBresse est la concession emblématique du groupe Bernard. Dirigé par Jean-Patrice Bernard, ce groupe forme aujourd’hui le deuxième groupe de distributeur de véhicules en France. Pour se hisser au rang de vaisseau amiral d’un groupe de cette ampleur, la concession Peugeot de Bourg-en-Bresse dispose il est vrai de quelques atouts de premier plan, à commencer par son emplacement exceptionnel au sud de la ville. Ouverte du lundi au vendredi, de 7h30 à 19h - et même le samedi grâce à son service Peugeot Rapide (voir ci-contre) -, elle met à disposition de sa clientèle, outre sa gamme de véhicules neufs et ses offres spécifiques à destination des particuliers et des entreprises,

un vaste choix de véhicules d’occasion. Si une cinquantaine de voitures sont en effet visibles sur le site, ce sont en réalité plusieurs centaines de véhicules qui vous attendent par le biais du site www.autobernard.com qui recense en temps réel l’ensemble des disponibilités du parc dans les concessions. Service spécifique aux entreprises Forte d’une soixantaine de salariés, la concession Peugeot de Bourg-en-Bresse s’est également dotée d’une organisation spécialement destinée aux professionnels baptisée Bernard t o business . Armé d’un interlocuteur spécifique*, ce service comprend notamment des possibilités d’entretien de votre véhicule après la journée de travail (avec restitution le lendemain à 9h)

Au rang des nouveautés, ne manquez pas de venir découvrir la richesse de la Peugeot 208, nouvelle citadine chic et choc de la marque au lion (essai à lire dans Ma(g)ville n°23 et en vidéo sur notre site) ainsi que le superbe Peugeot 4008, SUV 4x4 aux prestations haut de gamme pour transporter toute la tribu.

ou le week-end**, un service de gardiennage de vos pneumatiques de saison, un cycle d’entretien adapté à votre usage ou bien encore des véhicules de remplacement de celui qui est immobilisé. ** « Bernard to business » nocturne et weekend. Du lundi au vendredi, déposez votre voiture jusqu’à 17h (ou le samedi 15h pour la formule Week-end). Restitution le lendemain (ou le lundi) avant 9h. Service gratuit et sans rendez-vous, réservé aux entreprises. * Frédéric Vialland, conseiller commercial services entreprises. 04 74 45 93 18 f.vialland@autobernard.com

Partenariats

Une implication dans la vie locale

a concession Peugeot de Bourg-en-Bresse est également très impliquée dans le tissu local grâce à de nombreux partenariats initiés notamment avec le Tour de l’Ain, le club de basket de la JL, équipe pour laquelle la concession accueille fréquemment des réceptions d’après-match, mais aussi le Grand Prix de tennis de Bourg-en-Bresse ou le golf de la Bresse, à Condeissiat.

L

PEUGEOT BERNARD • 192 BD DE BROU 01000 BOURG-EN-BRESSE (46) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)


p46-47 MAGV23_PEUGEOT(PUBLI) p46-47_MEP MAG VILLE 20/06/12 10:40 Page2

Peugeot Bourg C’est aussi... 1

Avant v otre visite au contr ôle technique , nous procédons dans nos ateliers, à un examen minutieux de votre véhicule, portant sur la vérification des points réglementaires. Nous vous remettrons un bilan et, s’il y a lieu un devis concernant les réparations à réaliser. Avec votre accord, nous réaliserons les réparations nécessaires et présenterons également le véhicule au Centre de contrôle technique. De cette manière, Vous êtes sûrs d’avoir un contrôle technique validé et en règle en cas de contrôle. Vous n’avez pas de rendez-vous à pren2 dre auprès du centr e de contr ôle Carrosserie rapide technique. C’est nous qui nous en chargeons. V ous av ez une seule Grâce aux nouvelles techniques de réparation et à des facture à régler auprès de Peugeot techniciens spe ́cialement f ormés, P eugeot Bernar d Bernard et v ous pr ofitez de nos assure des prestations de qualité avec des produits de tarifs négociés auprès des centres haute technicité. de contrôle technique.

• Réparation de pare-brise à partir de 69 € ttc • Débosselage sans peinture à partir de 49 € ttc. • Peinture sans débosselage à partir de 99 € ttc. • Débosselage avec peinture à partir de 145 € ttc.

Peugeot Rapide

3

Service d’entr etien r apide comme son nom l’indique , Peugeot Rapide effectue les révisions, contrôle la climatisation, les freins, pneus, échappement, batterie, éclair age... de v otre véhicule sans r endez-vous, six jours sur sept, de 7h30 à 18h. Publi info

Contrôle technique toutes marques

m

(Eté 2012 • Ma(g)ville Bourg en Bresse (47)


ARRÊT SUR IMAGES

p48 MAGV23_RETOUR EN IMAGES p48_MEP MAG VILLE 21/06/12 08:55 Page1

Lancement du Petit Futé • Vendredi 25 mai Au restaurant Mets et Vins à Bourg-en-Bresse

MENSUEL GRATUIT édité par HCR

Tirage : 10 000 exemplaires Directeur de la Publication

Bernard Bienvenu Rédacteur en chef Frédéric Rihn • f.rihn@magville.fr Publicité Ma(g)ville Marie Pagès • m.pages@magville.fr Publicité Voix de l’Ain & Ma(g)ville Laetitia et Stéphane Prévalet, du restaurant Mets et Vins situé rue de la République, à Bourg-en-Bresse, accueillaient pour le déjeuner de lancement Florence Peroux, responsable d’édition et Michel Granseigne, assistant au directeur commercial, autour d’un parterre de journalistes radio et presse écrite. Objet de toutes les attentions, la première édition du mini-city guide consacré à la ville de Bourg-en-Bresse, sorti quelques jours plus tôt. 180 pages d’infos pratiques sur la ville ramassées en autant de courts articles clairs et incisifs regroupés en rubriques : Hébergement, restaurants, beauté-bien-être... Un guide qui s’adressera aussi bien aux Burgiens de longue date désireux de redécouvrir leur ville qu’aux nouveaux arrivants ou aux visiteurs de passage. Vendu moins de 5 €et disponible en librairie comme en point presse, le guide a vocation a se renouveler chaque année.

Fondés il y a 35 ans par deux étudiants en prépa HEC, les Guides du Petit Futé connaissent aujourd’hui de nombreuses déclinaisons, y compris sur internet ou smartphone.

Marie Pilar Martinez • mp.martinez@voixdelain.fr Séverine Vavrille • s.vavrille@voixdelain.fr Maryline Vanden Steene • m.vanden-steene@voixdelain.fr Dominique Cazanove • d.cazanove@voixdelain.fr

Ont collaboré à ce numéro Laurane Raimondo, Jean Philippe Auray, Charlotte Vincent, Caroline Guérin, François Membre, Etienne de Haas, Stéphane Cugnier, L.Potelle et Alain Lelandais. Siège social : 16, rue Lalande • 01000 Bourg-en-Bresse Impression : AGB

Jumping Les champions lisent Ma(g)ville • Samedi 2 juin

Liste des points de diffusion et précédents n° consultables sur www.magville.fr Retrouvez-nous aussi sur

A l’occasion du 22e jumping international de Bourgen-Bresse ,le stand de notre magazine a eu le plaisir de recevoir le sympathique cavalier Philippe Le Jeune (à gauche, entouré par Bernard Bienvenu et Pascal Bouvet) champion du monde en titre, sacré aux jeux de Lexington en 2010 sur son cheval fétiche Vigo d’Arsouilles. A 52 ans, il participera dans un peu moins de deux mois aux Jeux Olympiques de Londres sous les couleurs de la Belgique. Le même jour, Kevin Staut (photo de droite), le sympathique champion français nous avait également fait l’honneur de venir feuilleter Ma(g)ville sur le stand du groupe.

FCBP Ils montent • 2 juin « Que la fête communale soit “National” », pouvait-on lire sur une banderole tendue dans la grande tribune archipleine. Le vœu a été exaucé. Grâce à son ultime victoire 3 à 0 face à Moulins, le Football Club Bourg-Péronnas retrouve huit ans après le championnat National avec de nouveaux défis sportifs en perspective puisque que le championnat National avec son niveau relevé n’est rien d’autre que l’antichambre des pros.

Viriat marathon • Samedi 9 juin Belle perf pour l’équipe Voix de l’Ain / Ma(g)ville Et de trois… Troisième participation d’une équipe Voix de l’Ain / Ma(g)ville au relais des entreprises et des associations organisé comme chaque année avec beaucoup de professionnalisme par Viriat Marathon. Et une performance encore en net progrès pour notre dossard, qui se classe cette année en 66e position (sur 219 équipes), améliorant au passage notre temps de près de 24 minutes sur celui de l’an passé. A quand une place sur le podium ?

(48) Ma(g)ville Bourg-en-Bresse • Eté 2012)


MM000 Cap emeraude P3e de couv_MEP MAG VILLE 06/06/12 15:31 Page1


MM000 AUDITION CONSEIL_MEP MAG VILLE 20/06/12 14:19 Page1

LL’ÉVÉNEMENT ’’ÉVÉNEMENT DANS DANS L’AIN L’AIN

Audition Conseil Philippe BARBIER vous invite à essayer

GRATUITEMENT

les nouvelles aides auditives

100 % invisibles !

Offrres e spécialess sur re endez-vous

* Voir conditions dans les centres



Philippe BARBIER Audioprothésiste D.E.

BOURG-EN-BRESSE BOUR G-EN-BRESSE AMBÉRIEU-EN-BUGEY AMBÉRIEU-EN-BUGEY CHALAMONT CHALAM ONT MONTLUEL M ONTLUEL SAINT-AMOUR SAINT-AMOUR

68, av. de Jasseron (à proximité de la clinique Convert)

04 74 21 04 94

15, rue de la République (face au Champ de Mars)

04 74 38 84 89

place du Marché (Optique (Optique Chalamont) Chalamont)

04 74 61 72 64

9 avenue de la gare ((Optique Optique B Berthod) errtthod)

04 78 06 29 59

27, rue Châtelet (Optic (Optic 2000) 2000)

03 84 48 79 86

D Dans ans A Audition udition C Conseil, o n s e i l , iill y a conseil co n s e i l

$DGUHVVH $ DGUHVVH LQGG QGG 

www.auditionconseil.fr w w w. a u d i t i o n c o n s e i l . f r

      


MA(G)VILLE 23