Issuu on Google+

pUNE couv MAGV11_UNE pUNE couv_MEP MAG VILLE 08/03/11 16:08 Page1

g Ma( )ville.fr

N°11

le magazine

du citadin curieux

mars 2011

éro m u n e c Dans

Resto le

Lamartine

A Mâcon

Voyage

En Tunisie ? Si c’est possible !

Faites le vide Vous êtes bien ! C’est le printemps

Femme

Caroline de Haas une femme de tête

DECO

Chambres d’enfants

Idées, sites, trouvailles

Bourg-en-Bresse


MM000188 COUDERT 1 page 08/03/11 17:08 Page1

6 rue Paul Pioda

Bourg-en-Bresse

HIGH MYBC DAREL BASLER HAVREY RIBKOFF EVALINKA CAVALETTI TRICOT CHIC SAINT JAMES SAINT HILAIRE LAUREN VIDAL Cuirs PEAU D’ANE TRUSSARDI JEANS Foulards KENZO et LACROIX

www.coudert-boutique.fr


p1 MAGV11_SOMMAIRE p1_MEP MAG VILLE 08/03/11 16:06 Page1

SOMMAIRE Du balai !

A vos AGENDAS

Pages 6 à 9

QUOI - 2 - 9 ? Eh bien les pages Quoi de neuf justement, qui integreront désormais, outre Bourg et Lyon, une page mâconnaise ! Pages 2 à 5

Choyez vos “Papilles” Ce mois-ci, nous nous sommes rendus au Lamartine, à Mâcon. Et pour le Goût... mangez donc des coques ! Pages 10 et 11

ESCAPADES&VOYAGES ! Le bien-être comme mot d’ordre. Aux thermes de Lons-le-Saunier ou en Tunisie, Pages 12 à 15 c’est vous qui voyez...

Traits PORTRAITS Caroline de Haas, féministe new age et Bernard Forêt, l’homme volant de Péronnas.

Pages 16 et 32

Cahier femmes Cahier hommes Pages 16 à 32 Pages 34 à 39

Le printemps est d’ordinaire le moment de mettre un grand coup de balai. Au propre, dans ce qui empoussière nos vies. C’est le moment choisi pour ouvrir les fenêtres en grand, rataquer l’entretien de son jardin et pourquoi pas, penser à soi. Recharger les batteries, respirer, sortir de l’hiver en douceur. Se détoxer. C’est en filigrane ce à quoi vous invite ce numéro de mars : plongez dans l’eau de mer à Lons-leSaunier (si, si...), offrez-vous une escapade bienêtre en Tunisie, allez tester le premier restaurant labellisé agriculture bio à Lyon, faites le ménage dans votre dressing grâce aux conseils avisés d’Emilie, affûtez votre look en cherchant l’inspiration dans nos pages mode, redécorez la chambre de vos enfants, un lieu qui n’échappe pas au razde-marée vintage. Libérez du même coup vos envies, envolez-vous en douceur en compagnie de Bernard Foret, retrouvez votre âme militante en lisant le parcours de Caroline de Haas... Et restez modestes, face à ce qui se passe ailleurs. De l’autre côté de la Méditerranée, d’autres femmes et d’autres hommes n’ont en effet pas attendu la fin de l’hiver pour mettre un coup de balai d’une ampleur bien plus lourde de conséquences, poussant dehors d’une main ferme et sans appel leurs vieux dictateurs encombrants, démodés et dérangeants. Mesurons notre chance. Pour nous, le coup de balai se soldera par des mesures moins radicales. A moins que, les élections étant proches, un autre coup de balai ne se prépare. Mais même dans pareil cas, cette histoire-là relèverait au mieux de celle avec un petit h. L’autre, la grande, s’écrit désormais ailleurs. Dans un monde de plus en plus multipolaire. Mieux vaut au plus vite s’en faire une raison et abandonner du même coup, notre fâcheuse

posture de donneur de leçons ! Frédéric Rihn

Contri buteurs Corinne Bertrand & Thierry Moiroux

Photographes depuis de nombreuses années, travaillant au sein de l’Atelier photographique, situé 2 rue Lazare Carnot, à Bourg, leurs talents à la fois complémentaires et éclectiques leur permettent de répondre à tous types de commande, du reportage à l’édition, en passant par la retouche de photos anciennes, les portraits ou la création visuelle. Corinne Bertrand et Thierry Moiroux ont accepté de collaborer avec Ma(g)ville au long cours.

Stéphane Rabut journaliste et photographe Originaire de Bourgogne et basé à Lyon depuis avril 2010, Stéphane Rabut, journaliste indépendant, aime faire le grand écart entre grand reportage et sujet terroir, tombé dans la marmite du journalisme un peu par hasard, en poussant la porte de Radio Campus lorsqu’il était à la fac de droit de Dijon. Pour ce grand curieux de la vie, le journalisme était une évidence. Regarder, comprendre et partager est son credo. Touche à tout, Stéphane a testé toutes les formes de médias. Mais ses outils favoris restent un bloc-notes et son appareil photo. Fraîchement rentré d’un voyage au Soudan où il a enquêté sur la sécession entre le Nord et le Sud, Stéphane Rabut est un journaliste de terrain.

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (1)


les Poulets Ain’pertinents sont de retour Du 25 juin au 18 septembre, à Bourg, se déroulera la deuxième Biennale d’art et de gastronomie également qualifiée de biennale d’art populaire citadin par ses organisateurs. On se souvient que la précédente édition avait rehaussé les places, squares et rues de la capitale burgienne de poulets arty et attiré de nombreux touristes. La recette de cette deuxième édition reste à peu près identique : 35 sculptures de 2 m de haut inspirées de la célèbre volaille orneront les rues de la ville. Chacune d’entreelles sera associée à un artiste et à un chef représentant la gastronomie. La basse-cour ainsi consti-

tuée picorera sur les sites les plus marquants de la ville. La visite pourra se faire gratuitement à l’aide d’un plan/guide ou être commentée par les guides de l’Office de tourisme. Quant aux recettes, elles figureront sur le socle de chaque œuvre et seront compilées dans un livre.

Archibulle

par Véronique Paccard De quoi s’agit-il ? d’un cabinet d’achitecture créé et dirigé par Véronique Paccard, architecte DPLG diplômée de l’école nationale supérieure de SaintEtienne. Véronique Paccard est par ailleurs titulaire d’un DESS construction bois.

Que propose-t-elle ? La jeune femme, qui travaille actuellement à la rénovation d’une ferme bressane et qui fut distinguée pour son travail de fin d’études basée sur la reconversion d’une friche industrielle en Halles aux livres à SaintPétersbourg dit vouloir faire de “l’architecture de qualité, tournée vers l’écologie, la construction bois”. La jeune architecte insiste aussi sur sa sensibilité aux sites qu’elle est amenée à investir. “L’architecture allège la vie en la rendant plus douce ; comme une bulle de savon, elle révèle l’espace” peut-on lire sur la page d’accroche de son site internet. Pourquoi, ce nom, Archibulle ? Pour Véronique Paccard, ce nom évoque le monde des idées et une certaine forme de légèreté. “J’aime aussi beaucoup la bande dessinée”, précise encore cette passionnée qui si elle n’a pas encore, de son propre aveu, énormément de références à son actif, ne tardera sans doute pas à s’élever dans la profession comme la bulle son emblème, se joue de l’air. Archibulle - Agence d’Architecture 10 rue de la Liberté, Bourg-en-Bresse • 04 74 32 05 41 • Site : www.archibulle.com

(2) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

Le restaurant japonais de la maison Chapel, de Mionnay, dans l’Ain, fête ses 30 années d’activité. Basé à Kobe, au sommet d’une tour-hôtel de 700 chambres et 112 mètres de haut, l’établissement, placé sous la houlette de Philippe Jousse, actuel chef deux étoiles de la maison mère depuis la disparition d’Alain Chapel, avait été inauguré le 3 mars 1981. C’est Romain Chapel, benjamin du célèbre cuisinier qui sera aux commandes pour concocter le “menu du trentenaire”, au Japon, devant un parterre d’invités prestigieux... perpétuant ainsi l’aura de l’un des chefs de file de la “nouvelle cuisine française”.

Quand Mon Sushi accouche d’un Jambon !

RUE ET RUMEURS

QUOI -2-9?

p2 MAGV11_QUOI2NEUF_BOURG p2_MEP MAG VILLE 08/03/11 16:03 Page1

L’espace était devenu trop grand ! Depuis que l’enseigne Mon Sushi, située sur le boulevard Irène Joliot Curie, concept de “Japan express food” créé il y a plus d’un an par Christian Langloy, mieux connu des Bressans pour son activité de traiteur à Ceyzériat, bref depuis que Mon Sushi effectue le plus clair de son chiffre d’affaires sur la vente à emporter, conserver en l’état le restaurant devenait un non-sens. D’où cette idée de scinder le local en deux et d’accoler a au fast-food japonisant un hybride de bar à tapas et d’épicerie fine. “On y trouvera une vingtaine de couverts, explique un des responsables de l’enseigne. Avec des produits tels que des jambons ibériques, mais aussi du foie gras, du caviar et toute la gamme de produits commercialisée par Christian Langloy”. Dans cet espace de restauration, le client pourra composer lui-même son plateau ou opter pour l’un des assortiments froids proposés (pas de cuisine chaude au programme). Il en ira de même pour les vins, qui seront proposés au verre ou en bouteille à emporter.

Ouverture prévue... dès la fin des travaux


Mario Cuocci, patron des boutiques Ponçon et Savane (homme) a ouvert depuis le 18 février une nouvelle adresse de mode exclusivement féminine à Bourge n - B re s s e. Son nom ? S a v a n e Femme. Qu’y trouvet’on ? De nouvelles marques sportswear chic encore jamais vues à

Bourg comme Paul & Joe Sister, Diesel women, Guess, Vicomte Arthur, 7 for all mankind, Napapijri women et Berenice. La boutique sobre et classe, se trouve 6 rue B i c h a t ( a nc ie n ne ment New Man). Souhaitons donc la bienvenue à la sœur... de son frère.

RUE ET RUMEURS

Une huilerie au cœur de Bourg ! Bon, pas exactement une huilerie. Disons plutôt une boutique qui vend des huiles de qualité, en vrac ou au détail, nature ou parfumées, en provenance de France, de Crète, d’Italie ou d’ailleurs (une quinzaine de crus proposés). Jean-Pierre Maury, originaire de la région, a notamment tenu un commerce similaire à Lyon, avant de se lancer à Bourg. L’homme sait donc de quoi il parle et fait montre d’une réelle connaissance de la filière. A côté des huiles, la boutique décline d’ores et déjà tout un univers en harmonie avec son produit phare, dans le domaine des cosmétiques ou de l’épicerie fine, filant même la métaphore jusqu’à proposer bientôt, une ligne d’art de la table. Blanche, la compagne de Jean-Pierre, devrait rapidement venir le seconder à l’accueil. La cave aux Huiles. Rue Lalande, à Bourg.

Dépannage plomberie - Chauffage Vous êtes en panne ? Pas de panique, nous sommes à vos côtés.

100 % Services

Une sœur pour Savane

L'un des points forts de notre entreprise est le service de proximité, Deux techniciens spécialisés dans les interventions rapides sont en capacité de répondre dans des délais très courts afin de toujours vous donner satisfaction.

QUOI -2-9?

p3 MAGV11_QUOI2NEUF_BOURG p3_MEP MAG VILLE 09/03/11 09:46 Page1

Avec plus de 70 interventions par semaine, l'entreprise GAUD s'est forgée une solide réputation dans le domaine de l'intervention rapide et ponctuelle, du simple remplacement de joint jusqu'aux dépannages les plus lourds, nous nous engageons à mettre les moyens nécessaires et adaptés afin de répondre à votre demande. Nous assurons aussi les contrats de maintenance afin de conserver tout le potentiel de vos installations. Tout est transparent ... prestations et tarifs !

22, avenue Arsène d’Arsonval (Cénord) 01000 BOURG EN BRESSE Tél. : 04 74 23 11 06 - www.gaud.fr

Pour chaque style, chaque intérieur... PRÉSENT

a la FOnIR-BreEsse

de Bourg-e ril du 2 au 10 av

POÊLE MEXICAIN

FRANCO BELGE - DOVRE

LACOBAT

Fumisterie

Poêles ● Cheminées ● Fours à bois Tubages / Conduits

RN83 ST ANDRÉ DE CORCY 04 72 26 00 36 www.lacobat.com

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (3)


QUOI-2 - 9?

Mâcon

p4 MAGV11_QUOI2NEUF_MÂCON p4_MEP MAG VILLE 09/03/11 09:55 Page1

Barbapapa au Jardin du Curé Un fouilllis organisé « Mon magasin, c'est comme un jardin de curé, un fouillis organisé. », précise Thierry Biolet. Une boutique qui concentre cinq ambiances thématiques que l’hôte des lieux change au gré de ses trouvailles originales, parmi lesquelles des objets de créateurs belges, anglais ou français. Un voyage onirique où vous croisez un cochon avec des ailes, un rideau meurtre (référence au film Psychose d'Hitchcock), une tête de mort en strass, une salière et une poivrière à l’effigie de Jésus et Marie, un sac mire de télé, et bien sûr des Barbapapa géants, un thème qui vient précisément de s’étoffer à travers toute une gamme de bols et d’accessoires de salle de bain ! Le Jardin du curé, (78 rue Franche, Mâcon) : 03 85 21 38 83.

Au Jardin d’O, les histoires d’O de Marie C’est au printemps dernier que Marie Bigot a ouvert son spa mixte et haut de gamme, lové à l’abri des regards, au cœur d’un parc privé. Une grande aventure entreprise après avoir travaillé deux ans dans le spa de Georges Blanc, à Vonnas. Au Jardin d'O de Marie règne la sérénité. Ambiance feutrée, ton anthracite relaxant, l'O se décline ici en spa et hammam, utilisables au féminin comme au masculin. Parmi ses autres originalités, un modelage à quatre mains, une épilation douce 100 % naturelle et des rituels aromatiques pour les hommes.

Salon d'esthétique/SPA, Jardin d'O, 62 Grande rue de la Coupée, Charnay-lès-Mâcon Espaces Bain “clés en main“

Marèse devient Ooxoo Toujours constitué pour une large part des collections Marèse, la boutique maconnaise s’est offert une remise en beauté tout en s’enrichissant de trois autres marques (Repetto, Tedy Smith et OOXOO), permettant ainsi à sa clientèle de trouver une offre produits plus diversifiée. Pour les enfants, de 1 mois à 14 ans. > Voir aussi notre page mode enfants en p. 28. 37 rue Philibert Laguiche, Mâcon .

(4) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

100 % Bien-être

Réalisez votre rêve de salle de bain

Relaxante, tonique rétro, épurée ... chaque salle de bain reflète la personnalité de son utilisateur.

Aujourd'hui l'espace réservé à notre hygiène quotidienne devient une véritable pièce à vivre .. . Nous vous proposons de devenir l'unique interlocuteur de votre projet par la maîtrise d'oeuvre complète de tous les intervenants. Restez zen, nous vous écoutons, analysons vos besoins et concevons, ensemble, une salle de bain "clés en main" à votre image. Du projet le plus simple au plus élaboré, nous nous adapterons et respecterons votre budget pour réaliser l'espace Bain de vos rêves.

22, avenue Arsène d’Arsonval (Cénord) 01000 BOURG EN BRESSE Tél. : 04 74 23 11 06 - www.gaud.fr


QUOI-2 - 9?

Lyon

p5 MAGV11_QUOI2NEUF_LYON p5_MEP MAG VILLE 09/03/11 09:52 Page1

Il était une fois la Guillotière ! Le quartier populaire de Lyon redécouvre son histoire. Une collection d'estampes datant du XIXe siècle est présentée pour la première fois au Musée de l'Imprimerie. Ces pièces rares retracent l'arrivée des familles originaires du Piémont et du Tessin et laissent entrevoir l'actualité locale, nationale et internationale de l'époque. Du 25 mars au 26 juin au Musée de l'Imprimerie : 13 rue de la P oulaillerie, Lyon 2e - 04 78 37 65 98.

Des vacances au cœur de Lyon Un nouveau site internet simplifie la vie des touristes. L'association Gîte Lyon regroupe six appartements d'hôte au cœur du quartier SaintJean et aide les visiteurs à trouver le lieu de leurs rêves. A chacun son style : la Loge Saint-Jean et la Loge Gadagne ont un profil très moderne, la Tour Lyon offre une vue panoramique, le Petit Tramassac arbore une décoration atypique... Il ne reste plus qu'à faire son choix.

www.gite-lyon.com

Le temple du bio L

a green attitude gagne Lyon ! Installé dans l'ancien phare du quai Saint-Antoine (Lyon 2e), Zone Verte est le premier restaurant labellisé AB (agriculture biologique). Laurent Bouffanet, le maître des lieux, s'est donné une mission : faire rimer bon et bio. Zone Verte propose des formules, pour le midi et le goûter, équilibrées et copieuses. Quenelles de quinoa, sauté de courge au gingembre, fondant au chocolat maison... On est bien loin des trois feuilles de tofu auxquelles on s'attend dans un restaurant biologique. Tant mieux !

Zone Verte - 24 quai Saint-Antoine - Lyon 2e - 04 78 38 15 18.

Les savoir-faire Gaud • Réalisation d’espaces bain “clé-en-main” • Traitement de l’eau, avec un pack “clé en main”. • Plomberie, chauffage et énergies renouvelables • Dépannage

22, avenue Arsène d’Arsonval (Cénord) 01000 BOURG EN BRESSE Tél. : 04 74 23 11 06 - www.gaud.fr

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (5)


p6 MAGV11_AGENDA p6_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:29 Page1

SORTIRVOIRECOUTER Serial lecteurs

L’écrivain qui parlait du froid

Pompidou et Chagall à Grenoble arc Chagall et l’Avant-garde russe, exposition hors-les-murs du Centre Pompidou - musée national d’Art moderne - investit le musée de Grenoble jusqu’au 13 juin. Elle a été auparavant présentée au Japon et partira ensuite à Toronto. 150 œuvres de ce peintre et de 24 autres artistes sont réunies : des peintures, sculptures, dessins et photographies. Le musée de Grenoble trouve ainsi l’occasion de mettre en lumière des pièces de l’avant-garde russe, peu connues de sa collection.

M

Les trente premières années du XXe siècle ont été en Russie une période artistique riche. Le fil conducteur choisi ici est le peintre Chagall, qui a entretenu des liens avec le courant de l’avant-garde russe. Kandinsky tient également une place de choix dans cette rétrospective. Toutes ces œuvres sont

imprégnées de culture populaire russe, du folklore, mais aussi nourries pas les échanges entre les artistes russes et français. Autour de cette exposition, des visites pour différents types de publics sont proposées. Et de nombreux sites et organismes culturels ont été associés, qui proposent des conférences, concerts, animations, des projections de films de réalisateurs russes de la première moitié du XXe siècle… Depuis plusieurs années, le Centre Pompidou fait des excursions en région. Les œuvres de Matisse ont ainsi été exposées à Lyon, celles de Mirò à Bordeaux, celles de Giacometti à Saint-Étienne et celles de Dufy à Nancy. Jusqu’au 13 juin. Tlj sauf le mardi, de 10h à 18h30. Fermé le 1er mai. Marc Chagall et l’Avant-garde russe - Musée de Grenoble. 8€/gratuit tous les jours pour les - 26 ans et pour tous le 1er dimanche de chaque mois. Tél. 04 76 63 44 44. www.musedegrenoble.fr

A NE MANQUER sous aucun prétexte

l’AgendaVaulx-en sélection -Veli

Bourg Petrek

Chanson

n

Festival À Vaulx jazz Jazz & Co

24e édition du festival de musiques jazz, blues, du monde et actuelles. Une cinquantaine de concerts, des créations, des associations originales (jazz & opéra… ) de grands noms : Louis Sclavis, Ron Carter, Philip Catherine, Roy Gaines, le Uri Caine quartet, Enrico Rava quintet et le Quatuor Debussy… Et aussi des répétitions, déambulations, rencontres, apéros, ateliers, du cinéma… Les bonnes choses - Jeudi 24 et vendredi 25 mars, à 20h30, au Théâtre de Jusqu’au 26 mars. Au Centre culturel comBourg. Tél. 04 74 50 40 00. munal Charlie Chaplin à Vaulx-en-Velin, www.theatre-bourg.com. mais aussi à Lyon et son aggloméra-

Avec ses fables culinaires, accompagné de Clélia Bressat (piano) et de Philippe Constant (cor), le chanteur invite les spectateurs à une dégustation peu ordinaire. Avec encore Wally et une invitée surprise. Un spectacle pour adultes.

tion. Tél. 04 72 04 81 18/19

(6) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

Jørn Riel, écrivain-voyageur, vit aujourd’hui en Malaisie, pour « décongeler », comme il le dit non sans humour. Cet auteur né au Danemark est en effet parti à 19 ans pour une expédition au Nord-Est du Groenland et y a vécu 16 ans. C’est là qu’il a puisé l’inspiration pour écrire nombre de ses ouvrages. Il a publié plusieurs recueils de nouvelles, les racontars, dont l’histoire se déroule dans les terres froides de l’Arctique. Celles-ci relatent les aventures de trappeurs venus du Danemark, d’Islande, de Norvège… Envoyés pour occuper le territoire, ils vivent seuls une partie de l’année. Et de temps en temps, ils partent retrouver leurs amis qui résident seuls ou à deux dans leur refuge. Sur la banquise, les soirées sont copieusement arrosées de schnaps. L’eau de vie réchauffe les corps et délie les langues. Hansen, Mads Madsen, Niels… se racontent les péripéties survenues au cours des derniers mois, parlent de chasse, se donnent des nouvelles des autres trappeurs. Dans cet univers blanc et froid, se dessinent des histoires d’hommes, dures, rugueuses, mais aussi empreintes de chaleur et de tendresse. Jørn Riel emmène le lecteur dans des contrées mal connues et avec ces contes tantôt réalistes, poétiques et drôles, lui fait découvrir un territoire et ceux qui l’habitent. L’auteur a aussi écrit des romans. Parmi eux, Le jour avant le lendemain est un texte court qui relate l’histoire de Manik, que sa grand-mère initie à toutes les traditions de leur tribu inuit. Croyances et rites, légendes, mais aussi tous les gestes de la vie quotidienne lui sont transmis. Au-delà de cette culture révélée, Le jour avant le lendemain est le chant d’amour d’un homme pour cette terre, son peuple et la nature qui les environne. Un voyage et des personnages qui étonnent, attendrissent, passionnent et marquent sans aucun doute le lecteur. Jørn Riel - La vier ge froide et autr es racontars, Gaïa Éditions, 1993 - Les ballades de Haldur et autres racontars, Gaïa Éditions, 2004 - Le jour avant le lendemain, Gaïa Éditions, 1998.

Ville franche- sur-Saône Staff Benda Bilili

Musique sans entraves

Genève

Élémentaire ! Une histoire de chimie Exposition

Paraplégiques, c’est dans la rue que ces musiDécouvrez l’histoire de la chimie de ciens originaires de Kinshasa en République manière ludique et colorée, depuis la démocratique du Congo, ont été repérés. Ils décomposition de l’eau en gaz différents avaient donné leur premier concert en France au XVIIIe siècle et jusqu’à ce que soit éladans le cadre du festival des Temps chauds en boré le tableau périodique des éléments 2009. Depuis, ils écument les scènes de France (1869). En parallèle, une exposition et du monde. Une musique originale et éner- consacrée à la BD de Fiami Les vies de gique mâtinée de soul, blues, funk, ragga, rock. Marie Curie qui évoque les femmes qui Staff Benda Bilili. Au Théâtre de Villefranche-suront fait évoluer la science. Saône. Mardi 15 mars, à 20h30. Dès 12 ans. 26,50€/17€. 1h30. • 04 74 68 02 89. theatre@theatredevillefranche.asso.fr.

Musée d’histoire des sciences à Genève. Jusqu’au 9 janvier 2012. Ouvert de 10h à 17h, fermé le mardi. Entrée libre.


MM000181 EGC Magville 11_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:15 Page1

EGC de l'Ain Septembre 2011 :

une Ecole de Commerce ouvre à Bourg-en-Bresse L'Ecole de Gestion et de Commerce de l'Ain Bourg-en-Bresse, qui ouvrira ses portes en 2011, s'inscrit dans un réseau d'écoles Bac+3 des Chambres de Commerce et d'Industrie dont la force réside dans la professionnalisation des étudiants et l'exemplarité de leur insertion professionnelle. Pour permettre aux jeunes de l'Ain de poursuivre des études de commerce et de gestion dans leur département d'origine et pour répondre aux besoins des PME/PMI du département en recrutement de cadres commerciaux polyvalents, la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Ain ouvre une Ecole de Commerce de proximité et à taille humaine. En trois années, l'EGC de l'Ain formera des cadres adaptables et opérationnels de suite en entreprises dans les domaines du marketing, de la gestion et de l'action commerciale. Le programme pédagogique très professionnalisant s'articule autour d'une forte proximité avec les entreprises locales (suivi individualisé, 30 semaines de stages minimum), d'une ouverture à l'international (2 langues, stages et partenariats à l'étranger ou dans un service import/export) et d'une pédagogie active et structurante du projet d'insertion professionnelle.

savoir se présenter, développer sa prise de parole en public, gérer son temps et son stress…). Les trois années sont alors sanctionnées par un Bachelor EGC et un diplôme de responsable en marketing, commercialisation et gestion. Le nouveau cadre polyvalent et opérationnel peut donc commencer sa carrière dans un département au tissu économique dynamique, dont le taux de chômage est l’un des plus bas de France et dont la population est essentiellement jeune puisque 23% des habitants ont entre 15 et 29 ans à Bourg-en-Bresse. Plus de 90% des diplômés EGC trouvent un emploi dans les 6 mois qui suivent l'obtention de leur diplôme et il n'est pas rare que certains étudiants soient embauchés après leur stage de fin d'études.

••• EGC de l'Ain Bourg en Bresse Centre des entrepreneurs 80 Rue Henri de Boissieu BP 48- 01000 Bourg-en-Bresse Tél. : 06 25 71 88 14 www.ain.cci.fr/egc egc@ain.cci.fr

OUVERTURE A BOURG EN BRESSE DE L'EGC DE L' AIN EN SEPTEMBRE 2011 ADMISSION SUR CONCOURS DÈS L’ANNÉE DU BAC Samedi 26 mars 2011

Des outils sont mis en place pour faciliter l’intégration professionnelle de l’étudiant comme l’accès à un réseau important d’entreprises, un accompagnement personnalisé et l’organisation d’ateliers professionnels (élaborer un CV et une lettre de motivation,

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (7)


p8-9 MAGV11_AGENDA p8-9_MEP MAG VILLE 09/03/11 10:24 Page1

CA SE PASSE PRES DE CHEZ

Musique Vendredi 11 et samedi 12 mars

Les 16 ans du Crescent à Mâcon

Concerts à 21 h , Entrée 10 euros

5 musiciens qui reprennent quelques grands morceaux classiques du répertoire Funk/Jazz-Fusion des années 70 (Billy Cobham, Herbie Hancock …). Pour autant, ils préfèrent délaisser le côté démonstratif cher à la musique de cette époque, pour se concentrer davantage sur le « Groove » afin de mieux partager avec leur auditoire le plaisir qu’ils ont à jouer ensemble. La Tannerie 123 place de la Vinaigrerie, Bourg-enBresse. 04 74 21 04 55. www.la-tannerie.com

Vendredi 18 mars

Joe Lally + L’Enfance Rouge + V13 (Folk Rock | Usa. |It. |Fr.)

• Alain Jean-Marie Biguine Reflection trio

Personnage aussi discret qu’inspiré, d’une immense culture jazzistique, il possède en effet la subtilité harmonique, l’assise rythmique et l’amour de la phrase mélodique. Ce natif de Pointe-à-Pitre, les sons de la biguine, du gwoka, du quadrille, du zouk résonnent toujours en lui… des musiques qu’il revisite avec son trio Biguine Reflection en y apportant une touche jazz be-bop et blues qui donne toute sa saveur à cette expérience musicale parfumée et pimentée à souhait. • Crescent 4tet

Groupe ambassadeur du club, le Crescent 4tet assurera la deuxième soirée de ce week-end spécial autour d’un répertoire résolument moderne, libre et ouvert à toutes les influences actuelles. La soirée se poursuivra avec un bœuf jusqu’au petit matin pour les couche tôt ! Crescent Jazz Club 83 rue Rambuteau, Mâcon. 03 85 39 08 45 crescentjazz@free.fr

Samedi 12 mars

Soirée Saint-Patrick 20 h 30. Entrée 10 euros. Restauration rapide sur place. Réservation au pavillon du tourisme : 04 74 38 18 17.

Vendredi 18 mars à 20 h 30. 12 euros, 9 euros truffiens et rézo.

• Joe Lally : après avoir passé près de vingt ans derrière la basse des illustres Fugazi, Joe Lally renoue avec le public pour un projet solo avec son quasi légendaire jeu de basse, rond et joué aux doigts, il se prête également au jeu du chant, d’une voix sans artifice, à la simplicité désarmante. www.joelally.com • « L’avant-rock » composé par L’Enfance Rouge, un trio franco-italien, est un audacieux et peu consensuel clash entre rock dissonant, jazz extrémiste, chanson politiquement engagée et poésie sur fond d’expérimentations sonores, un croisement imprévisible et surprenant entre cérébralisme, transe et groove. www.enfancerouge.org • Noise sulfurique, textes dans la langue de Molière, une énergie qui foudroie quiconque se dresse sur le passage des V13. Le groupe aime se mettre en danger, c’est là l’essence même de sa musique, dans son urgence comme son raffinement, ses fulgurances électriques et sa verve infusée dans le rock, le métal et la noise. www.myspace.com/v13theband La Tannerie 123 place de la Vinaigrerie, Bourg-enBresse. 04 74 21 04 55. www.la-tannerie.com

Vendredi 18 mars Pierre de Bethmann Ambiance pub. Salle Mozzanino : Courant d’Eire, une inspiration de musique irlandaise arrangée de façon festivo-bressane. Noir Houblon : un univers sonore riche où la musique irlandaise flirte avec le rock, le jazz et la soul. Dans la Serre : Du soleil dans les pieds : arrangements de chansons et de danses populaires. Espace 1500 Ambérieu-en-Bugey.

Jeudi 17 mars

Showcase : Mo’ Better

Concerts à 19 h. Gratuit.

Groove Funk Jazzy. « Mo’ Better » c’est

(8) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

Vendredi 18 mars à 20 h 30. Tarif plein : 22 €, réduit : 17 €, jeune : 15 €, enfant : 10 €, partenariat avec le CCAS de la ville : 5,50 €. Durée : 1 h 15. Voici une belle potion sonore et une vraie fête du rythme orchestrées avec brio par Pierre de Bethmann.

VOUS

Ses mélodies offrent de très beaux moments de groove pas carrés, d’improvisations virtuoses et de respirations délicates. Dans cet orchestre de sept musiciens solistes avec une voix utilisée à la façon d’un instrument, celle de Jeanne Added, la cohésion impressionne autant que la liberté de tous ces solistes, improvisateurs virtuoses. Théâtre de Bourg-en-Bresse 11,place de la Grenette. Billetterie : 04 74 50 40 00.

Samedi 19 mars

Les Têtes Raides Samedi 19 mars à 20 h 30. Tarif : 22€ /19,80 € /18€ (fosse). Voici un groupe qui sort de l’ordinaire… Une voix grave assure le frisson, une musique faussement simplette accompagne un texte engagé, subtil et parfois brutal, avec un humour noir omniprésent. Émotion, poésie, lumière, humour, intensité… une couleur musicale particulière transparaît dans une ambiance chaleureuse de cabaret. Inspirés de Brel, Brassens et un peu des Négresses Vertes, le son acoustique, très cuivré, les textes surréalistes, donnent de la richesse à leur musique. L’Intégral Belley. Rens. 04 73 42 31 88. Site : www.belley.fr

Cirque Mercredi 16 et jeudi 17 mars

Sur la route... Mercredi 16 mars 19 h, jeudi 17 mars 20 h 30 Par la Cie Les Colporteurs. Véritable chorégraphie de l’équilibre, ce dialogue des corps entre un homme blessé et une femme funambule, nous parle du fil de manière infiniment personnelle, bien au-delà d’un exercice de virtuosité. Le duo qu’ils créent est une chorégraphie de l’équilibre. C’est aussi pour Antoine Rigot, funambule et victime d’un accident en mai 2000, une nouvelle étape dans la réinvention de son art. Il prend à son compte l’histoire d’Œdipe. Rappelé par de jeunes funambules qui lui demandent de leur transmettre son savoir, il crée d’abord Le fil sous la neige. Sur la route… est le deuxième volet d’un triptyque à travers lequel l’artiste se reconstruit. Théâtre de Bourg-en-Bresse 11,place de la Grenette. Billetterie : 04 74 50 40 00


p8-9 MAGV11_AGENDA p8-9_MEP MAG VILLE 09/03/11 10:25 Page2

CA SE PASSE PRES DE CHEZ

 Danse Du 13 au 19 mars Empreintes Massaï Dimanche 13 à 17 h, lundi 14 à 20 h 30, mercredi 16 à 19 h 30, jeudi 17, vendredi 18 et samedi 19 mars à 20 h 30. Plein tarif 27€ et 21€, tarif réduit 24€ et 18€. Georges Momboye est un chorégraphe ivoirien ; il combine la richesse de la danse africaine avec une vraie chorégraphie et une dramaturgie rigoureuse. Il crée avec huit danseurs et deux musiciens une nouvelle pièce qui puise son inspiration dans les traditions du peuple Massaï du Kenya et de Tanzanie. Il emporte la danse traditionnelle Massaï qui est une exception artistique, vers une écriture de la modernité. Il rend hommage à ce peuple dont l’élégance fascine. Maison de la Danse, 8, avenue Jean Mermoz, Lyon. Rens. 04 72 78 18 18. Location : 04 72 78 18 00. www.maisondeladanse.com

Mardi 15 et mercredi 16 mars

Silence ! Mardi 15 à 19 h et mercredi 16 à 20 h 30. Création danse, vidéo, action-poésie par la Compagnie Passaros. Silence ! Dit pratiquement le contraire de son titre : il cherche les conditions d’être d’un cri né du mouvement et de la pensée ensemble révoltés. Avec Émilie Borgo, chorégraphe et danseuse, Brigitte Mercier dramaturge, Florie Bel création costumes, Xavier Charles création sonore, Patricia Chenavier danse, Bernard Dutheil vidéo et lumière, Véronique Gougat regard complice et lumière, André Lambert danse, vidéo, Emmanuelle Pellegrini poésie et actions sonores, Marcelo Sepulveda danse. MJC, 21,allée de Challes. Bourg-en-Bresse. Réservations : 04 74 23 27 44. mjc.bourg.01@free.fr. Rens. Cie Passaros. Tél. 09 71 48 22 24 et 06 61 94 04 44.

Jeudi 17 mars De mère en mère Jeudi 17 mars à 20 h 30 à l’Esplanade du Lac, tarif plein : 15 €, réduit 12€, abonnement : 10€. Compagnie à contrecorps avec Emma Epstein et Murielle Madrona, musique Pitchi Poï. Pour

VOUS

une danse à l’énergie communicative, la chorégraphie et la musique sont là pour toucher le spectateur en plein cœur. À travers le corps, lieu premier du lien entre la mère et l’enfant, le public part à la rencontre des mères qui doutent et des enfants perdus. Divonne-les-Bains, Rens. et réservations : 04 50 99 00 75. esplanade@divonne.fr, www.esplanadedulac.fr

Cinéma Jusqu’au 14 mars

La femme aux 5 éléphants De Vadim Jendreyko avec Svetlana Geier… Après une vie bousculée par l’Histoire et transportée par la littérature, Sveltana Geier s’attelle depuis 1992 à la traduction des cinq œuvres de Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski : Crime et Châtiment, L’Idiot, Les Démons, L’adolescent et Les Frères Karamazov. Ces 5 éléphants l’accompagnent tout au long de ce récit qui dessine les traits de sa mémoire. Un voyage dans le texte et les mots qui nous apprend que la traduction doit atteindre au cœur de l’œuvre le souffle de son inspiration. BOURG-EN-BRESSE. Du 9 au 14 mars, mercredi 9 à 14 h 30 & 19 h, jeudi 10 à 14 h 30 & 19 h, vendredi 11 à 14 h 30 & 20 h 30, samedi 12 à 14 h 30 & 17 h 30, dimanche 13 à 14 h& 16 h 30 & 19 h, lundi 14 mars à 14 h 30 & 19 h, au Cinémateur, à la Grenette.

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (9)


p10-11 MAGV11_PAPILLES p10-11_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:41 Page1

Pour les papilles

Le Lamartine

C

’Au bord de Saône, Alphonse de Lamartine, statufié sur l'esplanade du même nom, ne quitte jamais du regard l'éponyme restaurant ancré depuis 1804 à Mâcon. Cette institution vieille de plus de deux siècles, originellement maison close, puis café, antre dans les années 70 de la jeunesse mâconnaise en quête d'un nouveau monde, a été finalement transformée il y a une trentaine d'années en restaurant. Art déco à l'intérieur, les peintures d'origine, jaune tendre patiné par le temps, datent du début des années 1900. Au fond de la grande salle trône le tableau de Decaisne, où le poète profondément amoureux des chiens pause avec ses lévriers. Les vétustes chaises de bistrot en bois ont laissé place à un mobilier neuf ton chocolat.

Débarquant de Côte-d'Or, Éric et Nathalie Cremmens rachètent en juillet 2008 cette belle maison chargée d'histoire, mais dont la réputation culinaire demande à être refaite. Le couple restaure les cuisines. Formé à l'école des brasseries, un établissement à Salins-les-Bains dans le Jura puis un second à Beaune, Éric confirme que le hasard parfois fait bien les choses. « Nous voulions nous lancer dans la restauration. Le Lamartine était en vente. Il correspondait à ce que nous cherchions. » Trois ans plus tard il ne cache pas sa satisfaction. « Nous ciblons la clientèle locale, de passage et touristique. Les gens viennent chez nous déguster des plats traditionnels, bœuf bourguignon, tête de veau servie en cocotte, ris de veau, cuisses de grenouilles en persillade, œufs en meurette, escargots. Nous sommes un peu dans l'esprit d'un bou-

Ci-dessus, à gauche vue d’un des deux salons de l’établissement. A droite, style art déco avec les peintures d'origine patinées par le temps (photos : Le Lamartine). Ci-dessous Éric Cremmens pose au pied du poète Alphonse de Lamartine (photo : JP. Auray) Ci-dessous, à gauche En suggestion du mois, la trilogie de poissons et exemple de dessert du jour, le fraisier (photos : JP. Auray).

Où, quand, comment ? Le Lamartine 259 quai Lamartine, 71 000 Mâcon. Ouvert tous les jours Formule déjeuner à 13 € le midi, (du lundi au samedi, sauf jours fériés) Les soirs, dimanches et jours fériés, menu Lamartine à 19,50 € et Dégustation à 25,80 € Tél : 03.85.35.16.63

(10) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

cho Sau et L pois exce pro sug (sai de l «J touj man les p laiss pas

Ici aup lons tous Le L clie du j duit cha man mai épic plai Cha assi son Bou esp


s

se

p10-11 MAGV11_PAPILLES p10-11_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:41 Page2

chon lyonnais », explique Éric Cremmens. Sauf qu'à cette cuisine de bistrot d'entre Dijon et Lyon, les Cremmens ont ajouté à leur carte, poissons et plats plus élaborés comme leur excellent foie gras maison au porto blanc. Ils proposaient par exemple en février comme suggestion du mois, une trilogie de poissons, (saint-jacques, saumon, sandre) avec un flan de légumes fait maison ! (notre photo) « J'ai quatre cuisiniers. Je leur demande de toujours présenter strictement de la même manière nos plats classiques. En revanche pour les poissons, les plats et desserts du jour et je laisse place à leur créativité. Si un chef ne peut pas s'exprimer devant son piano, il s'étiole.»

« Répondre à toutes les bourses et à tous les goûts » Ici le sourire s'érige en impérative règle auprès de la dizaine de salariés. « Nous voulons aussi répondre à toutes les bourses et à tous les goûts. » Le Lamartine propose chaque midi (pour une clientèle qui travaille), un plat et un dessert du jour différents, composés à partir de produits frais, comme sur notre photo cet alléchant fraisier, ou autres panacotta à la mangue, quenelles de brochet, pot-au-feu maison, paupiettes de veau, etc. Quant aux épicuriens du soir ou du week-end, ils se font plaisir. Chacun trouve dans ce lieu chaleureux, assiette à son palais dans des tarifs très raisonnables, avec une carte des vins, axée Bourgogne et Vallée du Rhône, dans le même esprit de prix. • Jean Philippe Auray

GOUT(S) du MOIS COQUES

C’est quoi ? La coque vit enfouie sous le sable, d’où elle filtre l’eau de mer pour se nourrir. Sa coquille bombée renferme une petite noix blanche assortie d’un corail orangé. Choisissez-la de préférence d’une taille supérieure à 3 cm et impérativement vivante (elle doit se fermer lorsque vous la touchez).

Comment les servir ?

La coque retient beaucoup de sable. Il faut donc impérativement la faire dégorger dans l’eau salée pendant une à deux heures, puis la laver à grande eau. Pour la cuire, plongez-la quelques minutes dans l’eau bouillante (ou 5 mn dans une sauteuse à feu vif). Décortiquez-la et achevez la cuisson avec du vin blanc, beurre, ail et échalote, comme les saint jacques. A noter que la coque se déguste aussi bien crue que cuite.

Où les trouver ? Même si on trouve des coques toute l’année, la meilleure période s’étale de septembre à mars. Profitez-en donc une dernière fois et puis passez à autre chose en attendant la rentrée.

LE VIN C’est quoi ? Une Altesse. Autrement dit une Roussette du Bugey. De Montagnieu pour être exact. Une cuvée 2008, de Patrick Charlin. “Un vin qui fait partie des raretés”, selon Eric Merle, du Relais des Caves, à Bourg.

Mais encore ? Saviez-vous que ce cépage avait été ramené de Chypre par les Croisés ? Où le trouver ? Directement chez Patrick Charlin, à Groslée. Ou chez Eric Merle, au Relais des Caves, à Bourg-en-Bresse. 15€ la bouteille.

A DECOUVRIR L’Adresse gourmande L’adresse est étonnante, dans son écrin vieux rose au plafond décoré de lustres à pampilles. Au-dessus des étagères, de grandes ardoises déclinent le thème : Le Salé, Le Sucré, l’Apéritif, Cacao, café thé, Autour de la cuisine, etc. L’accueil est assuré par Christelle ou Emilie. Cette dernière explique qu’elle a voulu créer un univers autour de la cuisine. La cuisine de gourmets. Pas de produits frais, mais tout ce que l’amateur est en droit d’attendre d’une adresse qui se prétend gourmande.

Des produits les plus pointus aux plus ludiques, en passant par quelques ustencils de cuisine (comme ce kit de cuisine moléculaire, à 29€. Une découverte !) ou des livres de recettes. L’adresse gourmande propose également des démonstrations culinaires dans le but de faire découvrir et apprécier ses produits. Publiques et gratuites, ces dernières se déroulent dans un corner cosy, spécialement aménagé au sein de la boutique. Toutes les dates sur www.ladressegourmande.fr/blog/

L’Adresse gourmande • Cap émeraude • Bourg en Bresse

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (11)


p12-13 MAGV11_ESCAPADE p12-13_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:28 Page1

Escapades Venir à Lons Lons se trouve à une heure

photos, de gauche à droite : Stéphane Godin/ CDT du Jura ; Michel Loup/ Ville de Lons

Lons-le-Saunier écidément l'hiver n'en finit pas. Brouillard, pluie, et retour de la neige annoncé ne vont pas nous remonter le moral. Un peu d'air marin, une eau à 32 °C, rien de tel pour se remettre sur pied. Où ça ? Aux Seychelles ? Non, à Lons-le-Saunier évidemment ! Porte d'entrée du Jura, celui des lacs et des montagnes, Lons-le-Saunier est une ville timide, qui se contourne plus qu'elle ne s'explore. Et pourtant Lons est une ville thermale qui abrite deux sources aux qualités relaxantes et curatives reconnues. Direction le parc des bains, un parc classé qui s'étend sur sept hectares où trouvent refuge des essences rares des cinq continents, pour en

D

de route de Bourg-en-Bresse. Le plus simple est de venir par l'autoroute A39 direction Strasbourg, sortie Beaurepaire-en-Bresse.

prenez l'air marin !

profiter. Au cœur du parc, se dresse l'établissement des thermes, un magnifique bâtiment du XIXe siècle. Il abrite le récent spa Ledonia. Une brise marine accueille le visiteur une fois le seuil franchi. Accueil chaleureux et ambiance feutrée sont au rendez-vous. Plus qu'un spa, c'est un temple du bien-être qui vous tend les bras. L'étage accueille l'institut de beauté, le rez-de-chaussée le « spa ». A la sortie des cabines, emmitouflé dans un peignoir confortable, on peut lire les mots sérénité et détente. Le stress ne doit pas passer la porte de la cabine. Bienvenue dans l'espace Ledonia. Il comprend à volonté l'accès à la piscine d'eau thermale naturellement salée (une concentration en sel proche de la mer), jacuzzis, sauna et hammam. La température

de l'air est idéale, l'eau du bassin est à 32 °C et n'attend plus que vous. Petit détail sympathique, de la musique est diffusée sous l'eau. Idéal lorsque l'on fait la planche…

Vue panoramique Le bassin est particulièrement agréable avec sa vue panoramique sur le parc. En fonction de ses préférences, on ira soit au hammam (chaleur humide), soit au sauna (chaleur sèche) pour éliminer les toxines. Classique mais diablement relaxant. L'originalité et la spécificité du spa Lédonia, ce sont les soins thermaux : enveloppement de boue, douche tonique au jet, bain hydromassant… des activités à réserver en avance. Petit bémol pour l'espace spa : l'obligation de porter un bonnet de bain casse un peu le glamour du

Le prix du bien être Pour accéder à l’espace détente (bassin d’eau thermale salée, hammam et sauna), vous pouvez opter pour l’entrée à 13€, l’abonnement 10 entrées à 105€ ou l’entrée illimitée valable 1 an à 530€. La grille des tarifs de l’espace soins peut quant à elle être téléchargée sur www.jura-thermes.com

De gauche à droite : photos 1,2 et 3 : Stéphane Godin/Thermes © DR de Lons ; photo 4 : Studio Vision/ Jura Thermes ; photo 5 : Jack Varlet/Ville de Lons

(12) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)


p12-13 MAGV11_ESCAPADE p12-13_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:28 Page2

Mincissez intelligemment… et là, vous stabiliserez Connaissez-vous les besoins de votre corps ? Non ! Aujourd’hui, plus de 40 % de notre population est en surpoids. Principaux responsables : une alimentation inadaptée et un mode de vie trop sédentaire. On ne connaît plus les besoins de son propre corps ; pour perdre du poids, on a tendance à avaler n’importe quoi... et à force de mettre son corps en déséquilibre,il stocke... Pour retrouver un poids idéal, il n’existe pas de méthode miracle ! La plupart des régimes alimentaires entraînent un déséquilibre de l’organisme et aboutissent bien souvent, à l’effet inverse de celui escompté : une reprise de poids et de sérieux risques pour la santé.

Parce que chaque personne est différente... Marilyn Perrin vous reçoit individuellement, prend le temps de vous écouter, vous explique les causes responsables de cette prise de poids et vous apporte par conséquent ce dont votre organisme a besoin. Systématiquement, votre corps va retrouver son équilibre sans aucun médicament ni substitut de repas. Vous perdez du poids, vous vous stabilisez et retrouvez progressivement une silhouette harmonieuse.

Alors, ne faites plus n’importe quoi pour mincir ! Abandonnez les produits et régimes “miracles”, et faites appel à un professionnel. PREMIÈRE CONSULTATION GRATUITE SUR RENDEZ-VOUS

Cabinet Marilyn Perrin Spécialisé dans le traitement et la prise en charge de la surcharge pondérale - Diététicienne D.E

22, Bd Maréchal Leclerc - Bourg-en-Bresse

✆ lieu. Un détail que l'on oublie vite car tout le monde est logé à la même enseigne. Toutes ces ablutions sont propices à l'assoupissement, une petite sieste sur les chaises longues est la bienvenue avant de prendre la route si on est venu sans chauffeur. Pour les amateurs de soins du corps et du visage, on peut conjuguer les bienfaits du spa Lédonia et le savoir-faire de l'institut. Le tour du monde des soins du corps, du massage californien au luxueux soin moscovite à base d'or et de caviar (soin à partir de 20 €). Pensez à réserver, l'institut est victime de son succès et il y a jusqu'à un mois d'attente pour

un soin en week-end. Petite astuce pour profiter du spa Lédonia en toute tranquillité, privilégier la matinée. Deux heures de spa suffisent largement à se relaxer et garder un peu de tonus pour découvrir la ville l'aprèsmidi, avec sa grande rue pavée et ses 144 arcades. Une halte gourmande au Bamboche, en pleine rue piétonne, sera la bienvenue pour reprendre des forces et pourquoi pas aller tenter sa chance : comme toute ville thermale, Lons a son casino. A vous les bandits manchots, black jack, poker et roulette et si la chance vous sourit, partez avec la banque. • Stéphane Rabut

04.74.22.21.62

Le Spa pratique... • Tarifs L’entrée à l’Espace Lédonia 13 €; 9 € du lundi au jeudi à partir de 18h30. Prévoir un bonnet de bain et des claquettes (possibilité d'en acheter sur place 3 euros le bonnet, 7 euros les claquettes). • Horaires d’ouverture Le centre est ouvert toute l'année jours fériés inclus (Sauf 25 décembre & 1er janvier • fermeture annuelle du 3 au 9 janvier 2011). Lundi /Mercredi : de 10h à 19h / de 10h à 20h. Mardi /Jeudi : de 11h30 à 19h / de 11h30 à 20h. Vendredi : de 10h à 19h Samedi : de 9h à 18h Dimanche : de 9h à 14h • Institut Spa Thermal 4 Rue de Pavigny 39000 Lons-le-Saunier • 03 84 24 38 18 spalons@valvital.fr - www.valvital.fr

Autres adresses • Le Bamboche 23 bis, rue Perrin Lonsle-Saunier • 03 84 86 21 25 • Casino de Lons 795, bd de l'Europe, Lons-le-Saunier . Ouvert tous les jours de 10h jusqu'à 3 h • 03 84 87 06 06.

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (13)


p14-15 MAGV11_VOYAGES p14-15_MEP MAG VILLE 09/03/11 09:51 Page1

8Q[CIGU Tamerza la Tunisie magique © Photos Carla Cartagena Francois Maréchal Le spa de l’hôtel Tamerza Palace vous offre une vue splendide sur le village endormi de Tamerza... à seulement 2 heures de Lyon ! Nicolas Fauqué.

A

lors que la Tunisie vient de connaître sa première révolution démocratique, la situation s’est stabilisée et les TourOpérateurs proposent de nouveau des séjours dans ce pays qui reste la destination préférée des Français. Mais loin des «usines à touristes» de la côte, il existe une autre Tunisie, mystérieuse, enchanteresse et il faut l’avouer... un peu élitiste ! Pour la trouver, il faut sortir des sentiers battus et se rendre au cœur du pays. Visite guidée aux portes du désert.

Une oasis verdoyante aux portes du désert Il ne nous aura fallu que 2 heures pour rallier l’aéroport de Tozeur depuis Lyon Saint-Exupéry. Là, un chauffeur nous conduit à travers le désert et les premiers contreforts de l’Atlas vers l’oasis de Tamerza, un écrin de verdure au beau milieu d’une nature hostile et aride. C’est ici, face au vieux village en ruines que se dresse fièrement le Tamerza Palace, l’un des établissements les plus exclusifs du pays. Point de départ idéal pour quelques jours d’excursions et de dépaysement.

Luxe, calme, volupté et sens de l’accueil vous attendent au Tamerza Palace !

(14) Magville Bourg en Bresse • Mars 2011)

Jour 1 : Tamerza L’Oasis de Tamerza est nichée au fond d’une vallée aride, là où coulait jadis un fleuve majestueux : l’oued El Horchane. Si vous avez l’âme aventurière, lancez-vous dans la palmeraie à la recherche des gorges et de la cascade. Mais si vous craignez de vous perdre dans ce véritable labyrinthe, de nombreux guides vous proposeront leurs services à prix modique. En revenant, n’oubliez pas d’errer dans les ruelles du village endormi, abandonné en 1969 suite à des pluies torrentielles.

Jour 2 : Le grand Erg Oriental Situé sous le niveau de la mer, le grand Erg est un désert de sel, de roches et de dunes, autrefois recouvert par l’océan. Un guide vous embarquera en 4x4 pour un «tour de manège» inoubliable dans un décor de rêve. À propos de décor, profitez-en pour flâner au milieu des plateaux de Star Wars érigés en plein désert pour le tournage de « La Menace Fantôme »... vous aurez l’impression d’être sur une autre planète ! Pourquoi ne pas finir la journée par une excursion à dos de chameau ? Un classique qui réjouirra petits et grands !

Un vent de renouveau La Tunisie est le plus petit état du Maghreb, et n’a d’autres ressources que sa culture millénaire et métissée, son niveau d’éducation élevé et le tourisme, véritable poumon de l’activité économique tunisienne. La «révolution du Jasmin» a offert un nouvel espoir à une population éprise de liberté. La situation politique est de nouveau stable et les touristes sont accueillis à bras ouverts ! Visiter le pays, aller à la rencontre de ses habitants et découvrir leur sens de l’accueil sont autant de moyens de soutenir un état en passe de devenir une démocratie exemplaire dans la région.


tagena aréchal auqué.

p14-15 MAGV11_VOYAGES p14-15_MEP MAG VILLE 09/03/11 09:51 Page2

Jour 3 : Le lézard rouge

Jour 4 : Les bains berbères Quatre massages du monde et sept massages exclusifs typiquement berbères sont au menu des Bains Berbères, le fabuleux spa du Tamerza Palace. Ils vous seront prodigués dans un univers olfactif enivrant qui rappelle les mythiques senteurs d’Orient. Enfin, pour terminer votre séjour en beauté, peut-être aurez-vous la chance de dîner dans le vieux village, illuminé par 5000 bougies... un souvenir digne des 1001 nuits !

À ne pas rater ! Le « Lézard Rouge », train d’esprit colonial autrefois réservé au Bey de Tunis, offre une traversée inoubliable des fameuses Gorges de Selja, inaccessibles autrement. Lors de ce voyage hors du temps, ce train mythique plonge dans les tunnels et sillonne les montagnes pour faire découvrir des canyons et des paysages époustouflants.

On y va ? L’agence Tabarka Evasion, spécialiste de la Tunisie vous propose d’excellents tarifs pour le Tamerza Palace : Séjour 4 jours / 3 nuits en demi pension (vols non inclus) à partir de 330 ` Tabarka Evasion : 01 43 40 64 90

tabarkaevasion.com

En Bref :

Im-

eau

Langue : Arabe Monnaie : Dinar Capitale : Tunis Superficie : 163 600 km2 Pop. : 10 millions d’ hab.

Mae sa nime, ono-

t un rise t de ac-

e de s de souune on.

Soyez réaliste, imaginez l’impossible… Venez découvrir dans notre Atelier au coeur de Lyon,

votre voyage sur mesure

38, Quai Arloing, 69256 Lyon Cedex 09 Tél : 04 72 53 24 90 – Fax : 04 78 64 86 36 lyon@insolites.com

65 destinations parmi vos favorites Indonésie 7tYV\ Inde 4HKHNHZJHY Costa Rica

Vietnam Tanzanie Namibie Chili Argentine

Thaïlande Sri Lanka 4HYVJ

L Y O N‹7A R I S‹4O N A C O‹)R U X E L L E S

www.continentsinsolites.com (Mars 2011 • Magville Bourg en Bresse (15)


p16-17 MAGV11_PORTRAIT FEMMEp16-17 _MEP MAG VILLE 09/03/11 09:27 Page1

La femme du mois

Femmes

Caroline De Haas, le nouveau visage du féminisme ! ncienne de Saint-Roch, élevée au biberon de la politique, Caroline De Haas vit désormais à Paris où elle vient de créer une association féministe nouvelle manière : « Osez le féminisme ». Rencontre avec une enfant du pays qui a choisi d'agir plutôt que de rester les bras croisés.

A

Il est des causes qui semblent se perdre dans les méandres de l'histoire, rangées directement sur l'étagère des acquis de nos sociétés modernes. Ainsi en va-t-il du féminisme qui, des suffragettes au planning familial, semble « tout naturellement » faire partie de nos valeurs communes. Pourtant, certaines femmes de la jeune génération s'insurgent des inégalités qui demeurent entre hommes et femmes, là où d'autres se résignent. Mais Caroline est une idéaliste, une du genre qui veut changer le monde et qui y croit dur comme fer. Et elle ne manque pas d'arguments : inégalités de revenus, représentation politique, répartition des tâches ménagères, viols, mariages forcés… ce ne sont pas les sujets qui manquent pour cette jeune autodidacte d'à peine trente ans ! Son association, elle l'a créée après avoir exercé des fonctions de direction dans une importante association étudiante. C'est en arpentant les couloirs des amphithéâtres et en échangeant avec des jeunes filles de son âge qu'elle réalise que le féminisme est plus que jamais d'actualité. Depuis, après de nombreuses interventions médiatiques (télévision, radio, internet), elle a réussi à rassembler près d'un millier d'adhérentes, plus de 10 000 fans sur la page facebook de son association et a ouvert une dizaine d'antennes dans toute la France (Toulouse, Lyon, Nancy, Metz, etc.)

Parcours

« Ce qui m’a vraiment séduite dans le projet féministe, c’est son potentiel de transformation de la société... » (16) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011

Née à Lyon, Caroline passe son enfance du côté de Dompierre-sur-Veyle, entre Chalamont et Lent. Elle va au collège St-Roch puis au lycée Edgar Quinet avant de rejoindre le lycée Carriat pour y passer un Bac ES. Ensuite, elle part étudier un an à Lille dans une école de commerce avant de changer de voie et de s'inscrire à la fac d'histoire à Lyon. C'est là qu'elle rencontre l'UNEF, une association étudiante grâce à laquelle son envie de s'engager va enfin se concrétiser. Si elle avoue n'avoir suivi assidûment les cours que durant les six premiers mois de son cursus, très vite, elle se consacre à plein temps à son acti-


p16-17 MAGV11_PORTRAIT FEMMEp16-17 _MEP MAG VILLE 09/03/11 09:27 Page2

vité… « Pour autant, nous confie-t-elle, mes missions au sein de l'UNEF m'ont apporté énormément, que ce soit au niveau de mes capacités de synthèse, le fait de pouvoir s'exprimer devant un parterre d'auditeurs sans se démonter… c'est très bénéfique et formateur dans l'ensemble. Ça m'a donné de vrais outils et ça m'a vraiment ouvert sur le monde ! Encore aujourd'hui, je reçois des messages très émouvants de jeunes filles de la France entière que j'ai poussées à intervenir durant des réunions publiques, et elles me remercient de les avoir aidées à prendre confiance en elles. » En 2003, l'équipe dirigeante de l'association lui a proposé de la rejoindre au bureau national. Sa vie a été bouleversée, en quelques jours, elle a dû trouver un logement à Paris et changer radicalement ses habitudes. En 2005, elle prend du galon en devenant responsable de la région parisienne… « Sur le coup, j'ai eu un peu peur. Une provinciale comme moi, attachée à mes racines, en charge de la plus importante région universitaire de France (18 universités)… ça m'a donné le vertige, mais je me suis très vite rendu compte que c'était un atout formidable ! ». Puis elle se voit confier - un peu par hasard - le dossier droit des femmes de l'UNEF. « A ce moment-là, j'étais sensible aux questions féministes, mais sans en connaître vraiment tous les enjeux… je me suis donc plongée dans ce dossier et ai vraiment découvert l'ampleur du problème. Ce qui m'a vraiment séduite dans le projet féministe, c'est le potentiel de transformation de la société que cela implique. Une transformation en profondeur. En 2006, j'ai été nommée secrétaire générale, poste que j'ai conservé jusqu'en 2009. C'est à ce moment que je décide d'embrasser pleinement la cause féministe. »

Le renouveau féministe Après quatre années à s'occuper du droit des femmes, Caroline est un peu « la féministe de service », elle a d'ailleurs créé une formation sur ce thème, histoire de faire entrer cette thématique dans l'esprit des adhérents et des adhérentes. En janvier 2009, une grande pétition nationale a été lancée pour préserver le planning familial. Caroline va à leur rencontre et découvre des femmes de la génération de ses parents et de ses grands-parents (ndlr : le planning familial a été fondé en 1956), très demandeuses de renouveau. « 150 000 personnes ont signé la pétition, dont beaucoup de jeunes, explique-t-elle avec entrain. C'est là que j'ai pris conscience que les thèses

féministes étaient loin d'être acquises et que la demande de progrès en ce sens était forte dans la société. Je me suis alors dit que ce « réveil féministe » se devait d'avoir un débouché. En en parlant, nous avons décidé avec sept copines de lancer une association et un journal. En un mois, 5 000 personnes se sont connectées sur notre site internet. Aujourd'hui, nous sommes plus d'une centaine à chacune de nos réunions ! »

Le mot de la fin « Avec « Osez le féminisme », j'ai le sentiment de répondre à une attente réelle, je reçois des courriers ou des mails très émouvants de femmes qui témoignent leur soutien et partagent leurs expériences. Je crois qu'on a trouvé un ton qui parle à beaucoup de monde et qui parle juste. Pour preuve, notre newsletter est envoyée à plus de 7 000 personnes. Ces questions sont plus que jamais d'actualité. Aujourd'hui il faut plus que jamais « oser le féminisme », ça n'est pas toujours facile de prendre conscience des inégalités qui subsistent : 27% de différence de salaires, les femmes s'occupent toujours de 80% des tâches ménagères, 81,5% d'hommes à l'Assemblée nationale… mais d'autres chiffres sont bien plus effrayants. En France, on comptabilise pas moins de 75 000 viols par an ! Pas facile de changer notre façon de penser et de réaliser que l'égalité n'est pas acquise mais est bel et bien en devenir. A ma modeste échelle, j'ambitionne d'offrir aux femmes une grille de lecture différente, pour qu'elles puissent enfin changer la société. » • Julien Tournier

(Mars 2011 • Magville Bourg en Bresse (17)


p18-19 MAGV11_FAMILLE_AUPAIR p18-19_MEP MAG VILLE 08/03/11 17:29 Page1

FA

M

IL

LE

Pourquoi pas vous ?

Jeunes filles au pair, comment ça marche ? uand la famille s'agrandit, ce n'est pas toujours facile de tout gérer : travail, choix d'une nounou ou d'une crèche, école, trajets… Le quotidien d'une famille nombreuse nécessite parfois une organisation et un minutage des plus pointus, souvent dignes d'une usine à gaz. Pour éviter de se laisser déborder et retrouver un peu de temps pour soi, pourquoi ne pas faire appel à une stagiaire aide familiale, plus communément appelée « jeune fille au pair » ? Si encore peu de familles font appel aux services de ces jeunes étrangères, la tendance générale est à la hausse. Coup d'œil.

Q

Qu'est-ce

qu'un

jeune

au

pair

?

Le stagiaire aide familial est le plus souvent une jeune fille (un jeune homme dans moins de 2 % des cas) qui décide de partir à l'étranger dans le cadre d'un échange culturel, partageant ainsi la vie quotidienne d'une famille. Le but principal de cet échange est d'améliorer son niveau de langue et de découvrir une autre culture. Mais également d'aider les parents dans l'organisation de la vie quotidienne avec les enfants : repas, activités, devoirs… et même certaines tâches ménagères légères.

Pourquoi choisir l'échange au pair ?

Il n'existe pas vraiment de durée minimum légale, pour faire appel à une jeune fille au pair. Même si en dessous de 3 mois, cela semble difficilement jouable, eu égard aux démarches nécessaires. La durée maximum légale, elle, est de 18 mois.

(18) Magville Bourg en Bresse • Mars 2011)

Recevoir un jeune étranger permet d'avoir une aide flexible dans l'organisation quotidienne avec les enfants et d'enrichir sa vie ainsi que celle de ses enfants grâce à un échange et une ouverture sur une autre culture. Tous ceux qui ont vécu l'accueil d'un jeune au pair témoignent d'une expérience unique. Pour l'étranger au pair, ce placement est un moyen unique d'apprendre la langue du pays en étant en immersion complète et à moindres frais. Il découvre de l'intérieur une autre façon de vivre et de faire et approfondit sa connaissance de la langue tout en ayant le temps de visiter le pays et de faire de nouvelles rencontres. • Renseignements www.aupair-world.net http://dd01.travail-ra.fr/ www.ufaap.org


p18-19 MAGV11_FAMILLE_AUPAIR p18-19_MEP MAG VILLE 08/03/11 17:29 Page2

Xiomara, 22 ans, d'origine mexicaine, au pair à proximité de Bourg-en-Bresse depuis 1 mois. C'est la première fois que je suis accueillie comme jeune fille au pair. J'ai fait ce choix pour étudier la langue et la culture françaises… et surtout parce que j'aime beaucoup les enfants ! Bien sûr, c'est difficile d'être loin de ses amis et de sa

« Traitez-la comme un membre de votre famille ! »

Une réglementation stricte famille, mais grâce à internet, j'ai des nouvelles tous les jours. Un conseil pour les familles françaises : avant de choisir une jeune fille au pair, essayez de discuter avec un maximum de personnes pour être sûr de choisir quelqu'un qui s'adaptera facilement à votre famille et à votre culture, et traitez-la comme un membre de votre famille à part entière !

• Une jeune personne au pair travaille à raison de 30h par semaine (5/6 h par jour).

Femmes

Témoignage

• Sa mission consiste à encadrer les enfants : aide aux devoirs, jeux, déplacements école, tâches ménagères légères et principalement liées aux enfants… • Elle a l'obligation de suivre des cours de langue dans une école. • Elle doit bénéficier d'une semaine de congés payés après 6 mois consécutifs de travail. • Elle reçoit environ 80 euros d'argent de poche par semaine et se voit offrir le gîte et le couvert par la famille d'accueil. • La famille d'accueil doit suivre le jeune dans l'évolution de son apprentissage des langues et assurer son inscription à des cours de français. • La famille d'accueil doit s'acquitter des cotisations sociales auprès de l'URSSAF de son département et inscrire le jeune au pair auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie.

• Pablo de Gerard Darel • Riverwoods • Mai 68 • Sud Express • Aggabarti • Gaudi Une gamme originale, des produits de qualité, quelque fois décalés... Sandra saura vous guider au mieux, vous conseiller, écouter vos besoins... Un seul mot d’ordre l’anime :

la satisfaction du client !

(Mars 2011 • Magville Bourg en Bresse (19)


p20-21 MAGV11_BEAUTE p20-21_MEP MAG VILLE 09/03/11 14:07 Page1

Beauté - Bien être - détente

Nettoyage de printemps les beaux jours du rangement • Par Emilie Choukrane

Etre organisée et prévoyante, vous fera gagner un temps précieux. Vous éviterez de vous énerver et cela vous garantira des achats inutiles !

Etape krane Emilie Chou

Etape

1

On se prépare

2

Pensez pratique : Des cintres antidérapants vous permettront de garder vos vêtements suspendus. Des cintres à pantalon pourront vous aider à vous organiser dans votre penderie. Des boites munies d'une étiquette, vous permettront un rangement sans faille.

Etape

3

Etape

Munissez-vous de deux sacs : le premier vous servira à jeter ce qui est difforme, troué, tâché et délavé. Le deuxième servira à mettre de côté les vêtements que vous souhaitez donner à vos proches ou à des associations caritatives. (20) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011

5

on revend

Admettons que vous tombiez, lors de votre exploration, sur un vêtement trop porté ou qui tout simplement vous rappelle une mauvaise période, un souvenir que vous préféreriez... oublier. Autant joindre l’utile à l’agréable : pensez à revendre vos vêtements sur le Net ou dans un dépôt-vente. Vous recevrez en général la moitié du prix de vente

Etape

6

On garde

Conservez les basiques, les indémodables, les coups de cœur toujours à portée de main. Faites-en de même pour les accessoires utilisables été comme hiver.

Etape On jette, on donne

on conserve

Vous essayez vos vêtements et il y en a certains que vous ne pourrez pas donner ou jeter car vous vous dites que vous pouvez en faire quelque chose ou parce que ce bout de tissu est trop chargé en souvenirs. Un rangement approprié s'impose pourtant. Un rangement approprié s'impose pourtant. Une simple boîte, avec une étiquette « vêtements souvenirs » sera placée au-dessus du placard. Faites-en de même pour les vêtements hors saison.

Avant de se lancer, videz votre placard en déposant sur votre lit, tous vos vêtements et accessoires.

Etape On s'organise

4

7

On nettoie

Une fois ces étapes réalisées, on passe au ménage ! Nettoyez les étagères et les recoins de votre armoire, de votre penderie (ou de votre dressing pour les plus chanceuses !) qui sont souvent oubliés. Passez l'aspirateur au sol et n'oubliez pas d'accrocher des produits antimites.


p20-21 MAGV11_BEAUTE p20-21_MEP MAG VILLE 09/03/11 14:07 Page2

Etape

8

On range

Votre placard une fois propre, rangez vos vêtements par catégorie et par couleur. Vous vous ménagerez ainsi des repères visuels et vous saurez où chercher le matin en vous habillant ! Suspendez tout ce qui peut se froisser. Pliez vos tricots plutôt que de les suspendre, ainsi conserveront-ils leur forme.

Relooking Studio 91 rue Duguesclin - 69006 Lyon 06 27 15 94 09

www.relookingstudio.com

Toutes les tendances printemps été 2011... Le comeback des coupes ondulées ou bouclées, mais toujours maîtrisées. Les franges s’imposent. Les opposés s’attirent entre les cheveux bouclés et les franges raides tirées. L’ultra court n’est plus réellement au goût du jour mais les bases « carré légèrement dégradé » permettent de se coiffer naturellement, facilement et sans brushing. Les couleurs se font beaucoup plus intenses. Le cuivré ainsi que le rouge sont flamboyants. Les caramels sont chauds.

SANTÉ • BEAUTÉ • ANTI-ÂGE SPÉCIALISTE DE L’AMINCISSEMENT

POWER PLATE Votre programme : chaque séance de power plate est adaptée à vos besoins et à vos objectifs. Avec des exercices complets et d’autres plus ciblés pour des résultats exceptionnels : • Perte de poids • Réduction de la cellulite • Force et puissance musculaire • Souplesse et amplitude de mouvement • Soulagement de la douleur • Bien être et qualité de vie • Prévention des chutes • Densité osseuse Les coachs power plate sont formés pour être à votre écoute et vous guider pendant vos séances.

ASTUCE Astuce pour une belle boucle : * Faire un shampooing adapté puis démêler les boucles, * Appliquer une mousse ou un sérum en remontant la boucle à l’aide de vos doigts. *Laisser sécher le plus naturellement possible puis pour un maximum de volume, pencher la tête vers le bas et décoller vos racines à l’aide du sèche cheveux.

Pour garder l’éclat de la chevelure, utiliser des soins adaptés tels que masque, sérum, spray, soin sans rinçage pour son côté pr atique. N’hésiter pas à demander conseil à votre coiffeur pour l’utilisation de ces pr oduits. Il sera vous répondre et vous conseiller selon vos envies et vos attentes.

Les élèves de l’Ecole d’esthétique et de coiffure Dumonceau vous présentent les tendances de la beauté et du bien-être. Un nouveau thème et des conseils renouvelés à chaque numéro. www.ecole-dumonceau.fr

Certification médicale de classe 2, norme CE.

NEW LIFE • • • •

Sculpture du corps et amincissement Tonification musculaire Drainage Résultats rapides, sûrs, efficaces

• Une séance aujourd’hui pour être mince ce soir • Traitement complet en 3 à 4 semaines.

3 , r u e X a v i e r P r i v a s - 010 0 0 B O U R G E N B R E S S E 0 4 74 50 8 2 23

P

www.elium-studio.fr

(Mars 2011 • Magville Bourg en Bresse (21)


p22-23 MAGV11_MODE_LINGERIE p22-23_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:39 Page1

toute résistance pagesmode

est inutile

Photographies Charles Edouard Gil (22) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)


p22-23 MAGV11_MODE_LINGERIE p22-23_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:39 Page2

fin de bien conclure nos pages lingerie, j'ai décidé d'aller à la rencontre d'un détaillant à BOURG EN BRESSE.Tout naturellement, je suis allé au 13 rue BICHAT dans la boutique LAURANE LINGERIE tenue par Céline SOUVERAIN.

A

CELINE, pouvez vous me parler de vos clients et de leurs particularités ? Il y a autant de profil de clientes que de femmes. Chacune à sa personnalité et un besoin personnel. Cependant, je peux vous parler de deux catégories précises : les premières que j'appelle les femmes « papillon » elles flanent et butinent ça et là à la recherche d'idées et de styles. Elles recherchent avant tout le coup de coeur, l'article qui va les faire craquer et je suis dès lors à leur dispostion quand elles le désirent. Les deuxièmes sont des clientes à la recherche de conseil, de professionnalisme et d 'écoute. Je suis présente à toutes les étapes. Elles attendent beaucoup et je m'engage à chaque fois à trouver le modèle qui leur apportera le confort optimum ainsi que le produit correspondant à leur morphologie. J'imagine que vous avez de nombreux modèles. Parlez moi des marques avec lesquelles vous travaillez. Je travaille essentiellement avec 5 marques connues et reconnues par le public et la profession. AUBADE, symbole de séduction et de style. Elle est la marque des femmes qui recherchent la sophistication. SIMONE PERELE représente le raffinement et le confort y compris sur les grandes tailles grâce à ses coupes de soutiens gorge irréprochables. LEJABY est la marque la plus généraliste celle qui comble les femmes les plus tendances jusqu'aux classiques. EMPREINTE, fabriquée à BREST, est dédiée aux poitrines généreuses. Cette marque comble les femmes qui recherchent la séduction et le raffinement. Enfin, MARLIES DEKKERS est une créatrice qui étonne par ses jeux de bretelles et ses soutiens gorges complètement en marge des standards. Bien sur, je propose à mes clientes de la lingerie de nuit avec les marques CANAT, TECCIA et CHRISTIAN CANE. Pour finir, comment concevez vous votre métier ?

Photos Charles Edouard Gil Assistant Thomas Cosmano Modèle Cynthia Lancien Make up Emilie Choukrane, pour Relooking Studio Ma(g)ville remercie pour leur participation

Show Room H2Hommes Lingerie Louloune passion

C'est ma passion et je m'efforce de communiquer ce plaisir de travailler en lingerie.J'attache une grande importance à l'écoute de mes clientes afin de cerner précisément la nature de leurs besoins. J'aime penser que les femmes qui viennent chez moi ont le sentiment d'avoir passé un moment de détente et de bien être en ma compagnie, et qu'en plus de repartir avec la parure de leur rêve, elles emportent la certitude d'avoir passé un moment privilégié.

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (23)


pagesmode

p24-27 MAGV11_MODE_ADULTES p24-27_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:31 Page1

Génération(s)Mode

Pour Julie G Star Veste G Star (139,90 €), jean €), ceinture (139,90 €), haut Guess (75 (110€). Levis (85€) et baskets Guess Pour Thibaud mise Jean G Star (129,90 €), che Tommy (69,90€) et polo (59,90€) €), chausHilfiger, Chapeau Guess (55 sures Lacoste (129€).

(24) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

Pour Franck euros) • Costume Boss Black (684 os) eur 0 (14 go Hu • Chemise • Cravate (84€) et ceinture (99€), Boss Black • Chaussures Boss Black “cuir”(290 euros)


p24-27 MAGV11_MODE_ADULTES p24-27_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:31 Page2

Photos Corinne Bertrand, l’Atelier photographique Mannequins Martine, Laëtitia, Julie, Franck et Thibaud

) Pour Laëtitia (ci-dessus ,95€), (69 te ves et €) ,95 • Robe (69 Benetton femme. sonnelle. • Chaussures, collection per

Pour Martine (à droite) • Robe et veste, Tricot chic sonnelle. • Chaussures, collection per

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (25)


p24-27 MAGV11_MODE_ADULTES p24-27_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:31 Page3

Notre shopping list

pagesmode

Julie et Thibaud sont habillés par CAYENNE Cap émeraude, Bourg-en-Bresse Laëtitia est habillée par Benetton Femme 21/23 rue Victor Basch, Bourg-en-Bresse Franck est habillé par Patrick Boutique et La Suite Rue Victor Basch, Bourg-en-Bresse Martine est habillée par Coudert 6 rue Paul Pioda, Bourg-en-Bresse

che) Pour Julie (en haut, à gau aussures Ch , €) (70 t Jean (115€), hau . ess Gu €) (95€) et sac (115 Ceinture Kaporal (59€) Pour Laëtitia (ci-contre) 9,95€) et • Robe (79,95€), veste (10 me. fem n etto sac (48,95€), Ben le. nel son per ion • Lunettes, collect ite) dro à t, hau (en Pour Martine • Robe Tricot chic sonnelle. • Chaussures, collection per

(26) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)


p24-27 MAGV11_MODE_ADULTES p24-27_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:31 Page4

Pour Franck (à gauche) kets et • Pantalon en lin, chemise, bas blouson GAASTRA. (prix sur demande) Pour Thibaud (à droite) ,90€) Jean Guess (139 €), polo (54 r, fige Hil my et sweat (99€) Tom Guess, €) (19 er ceinture (59€) et box . €) baskets Feiyue (50

COUDERT

Sa tradition : la modernité

n février, la boutique Coudert a fêté en toute discrétion ses 50 ans. Autant dire qu’elle ne fait pas son âge ! Composée d’une équipe de quatre conseillères de vente et de deux retoucheuses capables de vous reprendre dans l’heure un ourlet de pantalon, Coudert est fière d’un savoir-faire traditionnel qu’elle tient farouchement à conserver, ce qui ne l’empêche nullement de se positionner en acteur de mode, grâce à un choix de marques renouvellé tous les ans. “Nous sommes le plus grand magasin généraliste en vêtements fémi-

E

nins de Bourg-en-Bresse, avec une vingtaine de marques proposées,” avance Eric Viannay qui se fait fort, avec son équipe d’habiller la femme contemporaine. Coudert est, en outre, une des rares boutiques à proposer des tailles allant du 36 au 52. La preuve de son extrême modernité et de son dynamisme : Coudert invite ses clientes, chaque saison, à découvrir sa nouvelle collection à l’occasion d’un défilé de mode au sein même de la boutique.

COUDERT 6, rue Paul Pioda • Bourg-en-Bresse www.coudert-boutique.fr (Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (27)


p28 MGV 11 MODE ENFANTS OXOO V2 p28_MEP MAG VILLE 09/03/11 15:43 Page1

Collection printemps été 2011

mode enfants

Mode enfants Rose, thème “Marese Blue Collector" 6 mois à 3 ans

Laure, thème “Repetto" 2 ans - 12 ans

e “Ooxoo Martin, thèm 2 ans 14 ans " p summer cam

rese “Ma o" e hèm Studi e, t Ros ashville 0 ans s1 N 2 an Laure them e “M Welcome D arese olly" 2 ans 10 ans

e res “Ma ns 10 ans e hèm " 2 a e, t Dolly s o R me co Wel

etto" ème “Rep h t , e r u La 12 ans 2 ans

Coiffures : Dessange Bourg Chaussures Grenadine, rue Samaritaine, Bourg-en-Bresse Nos remerciement à la boutique INOVA, de Vincent Joly, à Saint-Denis-les-Bourg

Martin summ , thème “Oo er cam x p" 2 ans oo 14

ans

la boutique ooxoo avec ses marques Marèse, Repetto, Ooxoo et Teddy Smith habille les enfants de 1 mois à 14 ans 11 rue Victor Basch 01000 Bourg et 37 rue Philibert Laguiche 71000 Mâcon

(28) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)


MAG11_DECO_ENFANT_MEP MAG VILLE 09/03/11 14:09 Page2

Chambres d’enfants A chacun son site

Pourquoi résister ! Que l’on ait le sentiment de redécorer sa chambre de poupées, de s’offrir en miniature ce que l’on ne peut se payer en grand, de faire plaisir aux demandes éclectiques et pointues de sa progéniture, d’affûter son goût sûr en design ou en mobilier vintage... Et puis à quoi bon se chercher une raison !? Voici quelques idées pour redécorer le cher antre de nos très chères têtes blondes aux moyens d’objets parfois eux aussi... chers, mais pas seulement ! Et puis, c’est bien connu, quand on aime...

MAISON ARCHI TENDANCES

vintage

Little Vintage

Paire de chaises design années 50. Hauteur 54 cm. Excellent état. 380 euros.

www.littlevintage.fr Des pièces rares ou uniques des années 50 à 80, rassemblées, réparées, nettoyées, chinées pour redonner vie et émotion à ces petits riens ayant signé nos jeunes années... ou celles de nos parents. Version XXS. Des meubles à l’habillement, en passant par la déco. Pointu.

Boutique de décoration

Petit mobilier

Luminaire

14 rue de l’étoile

Linge de maison

Décoration d’ambiance

(à 50 m de l’avenue Alsace Lorraine derrière la Caisse d’Epargne)

Bourg-en-Bresse

04 74 22 72 43

Ouverture de 9h15 à 12h15 et de 14h à 19h. Ouvert lundi après-midi

(Mars 2011 • Magville Bourg en Bresse (29)


MAG11_DECO_ENFANT_MEP MAG VILLE 09/03/11 14:09 Page3

Bianca & family De haut en bas : Voiture de course ancienne en métal et pvc. Existe en rouge ou argent. 95 euros. Lot de 3 valises rouges en carton épais. Existent en uni, petits pois (notre photo) ou gros pois. 29 euros le lot. Robot en métal (réédition) pour “grands” enfants (ne convient pas à un enfant de -14 ans) ou grands tout court. 12 euros.

www.bianca-and-family.com Né en 2005, ce site de mobilier vintage et d’objets déco pour enfants propose des meubles, des objets de décoration, des jouets, des collectors pour grands (comme ce robot), plus quelques pièces de vêtements et des bijoux. Les objets sont personnalisés par les créateurs du site ou laissés dans leur jus (vintage). Un site qui propose aussi quelques créations contemporaines ou des rééditions. Le petit plus : une galerie de photos de “chambres d’enfants” alimentée par les parents. De quoi faire le plein d’idées. Complet !

L’Ate

w De l’Ate diqu d po

De haut en bas : Mini piano en bois laqué émettant de véritables notes. Traces d’usage. 35 euros. Chaise dessinée par le designer Roger Fatus en 1956 et destinée aux crèches. Métal et formica. Traces d’usure. 140 euros.

L d’aille ch tro

TAXI . Diesel . Desigual . Pepe jean's . Scotch R'belle . Gaultier junior . Le temps des cerises

12, rue Bichat BOURG EN BRESSE ✆ 04 74 23 93 24 Lundi du 8 au 18 ans

14h30 à 18h30

Mardi au samedi 9h30 à 12h et 14h à 19h

(30) Magville Bourg en Bresse • Mars 2011)


MAG11_DECO_ENFANT_MEP MAG VILLE 09/03/11 14:09 Page4

www.ateliermonsieurjacques.com De création récente (début 2011), l’Atelier de Monsieur Jacques revendique pour le moment une centaine de références en mobilier vintage pour les petits. Ce qui fait somme toute assez peu, comparé à ses principaux concurrents. La plus grande partie de l’offre est d’ailleurs composée de chaises, tables, chevets et luminaires, même si l’on trouve aussi quelques (une poignée) de jouets et autres objets déco. Doit faire ses preuves !

Banaborose De haut en bas : Berceau années 50 en très bon état. Sommier fourni et possibilité de personnalisation de la couleur. 310 euros (+frais d’env.) Chevet ancien repeint avec poignet d’origine. 80 euros. Bureau ancien aux parties metalliques et bois décapées et cirées. 280 euros + 80 euros la chaise (+ frais d’env.)

www.banaborose.com L’essentiel de l’offre a trait, là aussi, aux meubles enfants, même si le site propose également quelques objets déco (insignifiants) et des “créations couture“ (bavoirs et trousses), mignons, mais très limités en choix. Côté meubles, une grosse part de la production tend vers le recyclage de tables, chaises, bancs et autre écritoire d’écolier. Pas sûr que vos enfants apprécient autant que vous cette tendance... Quant au process, il est à peu près équivalent à celui des autres sites : les objets chinés sont soit restaurés, soit laissés dans leur jus, sans chercher à cacher les traces (la patine) du temps.

Crédit photo : Stéphane RAMBAUD

L’Atelier de Monsieur Jacques

(Mars 2011 • Magville Bourg en Bresse (31)


p32 MAGV11_UTILE&ACCESSOIRE p32_MEP MAG VILLE 08/03/11 16:09 Page1

Must-have 2

1. “Les Bonnes Sœurs“ Produit naturel de haute qualité en cuir réalisé par CHIE MIHARA, styliste Japonaise. Le modèle présenté s'appelle REVOIR....275 € A découvrir chez “Les Bonnes Sœurs“, 40, rue Bichat à Bourg-en-Bresse. 04 74 52 47 35 •

2 Ô my Bague ! Bague gourmandise en or blanc et saphirs multicolores sur serti breveté. Prix à partir de 1 650 €

1

(32) Magville Bourg en Bresse • Mars 2011)

Création Jean-Alexandre Vicente 16, rue Notre Dame à Bourg-en-Bresse. 04 74 23 37 56 •


p33 MAGV11_PAGE_VERTE p33_MEP MAG VILLE 09/03/11 09:31 Page1

Vert c’ est vert L’actu Verte

A qui est destiné le Geolodge ? “Pour l’instant, à des groupes hôteliers soucieux de ne pas dénaturer l’espace répond Etienne Dufour, Directeur général de la société Géopack. Mais il n’a pas vocation à rester haut de gamme et sous 10 ans nous espérons être en mesure de développer un système accessible à tous.“

Geolodge, camping high-tech Pour un tourisme responsable

L

a société Geopack, basée à Massieux, dans l’Ain, a été fondée en 2000, par Eileen Chi et Jean François Moulin, tous deux forts d’une expérience de 15 ans dans le domaine de la confection textile, civile et militaire.

A l’origine de leur dernière invention, baptisée Geolodge, un simple constat : les espaces naturels se dégradent et le tourisme hôtelier contribue pour une large part à cette dégradation. Leur réponse : créer un système de logement autonome en eau et en énergie, sans impact sur le biotope. Etienne Dufour, DG de la société, l’admet : “C’est un raisonnement de hippies tenu par des industriels qui ont les moyens de leurs ambitions”. Le design du lodge a été confié à un architecte spécialisé et, au final, cela donne une sorte de Quechua modulable, capable de résister à des vents de 130 km/h, sans fixations au sol et dotée d’une autonomie en eau, grâce à un procédé en circuit fermé offrant un mois et demi de réserve pour 4 personnes. “Nous sommes les premiers à résoudre cela à cette échelle” continue Etienne Dufour. Une innovation qui va d’ailleurs au-delà du seul Geolodge, ouvrant des perspectives dans de nombreux domaines à la société Geopack. Plus d’infos : www.geopack-industries.com et www.geo-lodge.com

Treck urbain

A l’ assaut des collines, parcs et jardins... en ville Presque un classique. Après trois éditions, cela relève de l’exploit. Lyon Urban Trail prépare donc sa quatrième édition. De quoi s’agit-il ? D’une course à pied exigeante (d’où son nom) qui se déc line en trois parcours au choix (38 km, 23 km et 12 km) enchaînant les dénivelés, les changements constants de rythme et des terrains variés... (1700m de dénivelé positif et 22 ascensions pour le 38km/1100m de dénivelé et 12 ascensions pour le 23km et 500m de dénivelé + 7 ascensions pour le 12km). Un vrai trail, en somme ! Le tout sur fond urbain, puisque les parcours s’offriront quelques-uns des plus beaux sites de la capitale des Gaules : Colline de la Croix-Rousse (Cour des Voraces, traboules, Amphithéâtre des 3 Gaules et Fort Saint Jean...), Colline de F ourvière (Jardin du Rosaire, Jardin des Hauteurs, piste de la Sarra...), mais aussi Vieux Lyon, Caluire, Ile Barbe, etc. Inscriptions avant le 28 mars sur www.lyonurbantrail.com

C’est quoi ce sigle ?

L

abel créé en 2010 par de nombreux acteurs de la filière bio comme la Fédération nationale d’agriculture bio ou le réseau des magasins Biocoop, Bio cohérence est certifié par les organismes agréés. Ce label fonctionne selon trois niveau : un respect des

règlements européens (certifcation européenne nécessaire), un cahier des charges définissant les règles de la marque (refus des OGM, 100% d’ingrédients bio dans les produits transformés...) et un engagement des producteurs dans une dynamique de “progrès” via un autodiagnostic. En savoir plus : www.biocoherence.fr

( Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (33)


p34-35 MAGV11_PORTRAIT_HOMME p34-35_MEP MAG VILLE 09/03/11 09:48 Page1

L’homme du mois

Bernard

Foret

“Voler est comme une drogue“

Un colosse plus léger que l’air

ernard Foret a 47 ans, une forte stature et un air rentré que l’on pourrait prendre, au choix, pour de la colère ou de la timidité. L’homme, qui a longtemps été aux commandes du “ballon du Conseil général” - entendez la montgolfière sponsorisée par les instances départementales - reconnaît passer près de 70 heures par an dans les airs. Une passion dévorante... sans but lucratif. Car s’il lui arrive d’emporter à son bord des passagers payants pour participer aux frais, le vol “commercial” n’a jamais été le but de ce Burgien par ailleurs employé par

B

(34) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

l’Éducation nationale. Si Bernard Foret vole, c’est avant tout par passion. Et par fidèlité à la mémoire de son épouse qui lui a communiqué le goût de ces drôles de corbeilles volantes.

Les débuts d’une passion Bernard Foret a découvert le ballon à l’occasion des manifestations organisées pour les 200 ans de la naissance de la montgolfière. L’opportunité pour lui d’effectuer son baptême en nacelle : “Je n’ai rien ressenti de particulier”, reconnaît-il aujourd’hui. Son épouse en revanche, se montrera conquise au point

de passer un brevet de pilote en 1995, année où précisément les championnats de France se déroulent à Bourg-en-Bresse. Le couple participera même aux épreuves, sans briller, mais en se piquant un peu plus au jeu. Après le décès brutal de son épouse des suites d’une pénible maladie, Bernard Foret s’est


p34-35 MAGV11_PORTRAIT_HOMME p34-35_MEP MAG VILLE 09/03/11 09:48 Page2

Foret, le plaisir se situe ailleurs. “Le plus intéressant n’est pas ce qu’il y a en l’air, mais ce qu’il y a par terre, dira-t-il même, admettant la part de voyeurisme inhérente à sa réflexion. “Le ballon offre des perspectives impossibles autrement, même en avion. En hiver, on voit jusqu’à l’intérieur des forêts !” Une approche qui n’empêche pas notre homme de s’offrir régulièrement, en compagnie d’amis animés par la même passion, des vols hors norme. Survol de la chaîne du Haut Bugey ou traversée des Alpes font alors partie des réjouissances. “Cette dernière est une traversée assez périlleuse car sur 160 km de parcours, on ne peut tout simplement pas se poser à cause des montagnes !” explique le pilote.

« C’est le système de vol le plus simple qui puisse exister. Mais il ne faut pas défier l’élément ! » Foret, aux commandes d’un nouvel engin de 2600 m3 aux couleurs de la société Schroeder (marque allemande fabriquant des montgolfières) continue de sillonner le ciel toute l’année pour des vols d’une à deux heures, sans autre but que le plaisir de voler. “Si l’on veut vraiment quelque chose et que l’on s’en donne les moyens...” avance-t-il. Les grands principes Parcourir le ciel à une hauteur comprise entre 3 000 et 5 000 mètres n’est pas chose exceptionnelle (Au-delà de 3 000, les pilotes emportent toutefois de l’oxygène). Mais pour Bernard

Plus improbable encore, Bernard Foret a déjà emporté des parachutistes à son bord. “Ce qu’ils cherchent en sautant depuis la nacelle, c’est de tomber comme un caillou !” Le ballon, un sport extrême ? “C’est le système de vol le plus simple qui soit, tu chauffes, tu montes, tu refroidis, tu descends !” explique Bernard Foret. Seule contrainte et non des moindres : un ballon ne se dirige pas. Il se laisse porter par le vent avec lequel le pilote doit savoir composer. “C’est une école de patience. Où l’on apprend même à lire dans la fumée des cheminées !”

1. La plupart des nacelles sont en osier. Si celle de Bernard Foret permet d’emporter jusqu’à trois passagers, les plus grandes destinées au vols commerciaux, peuvent en soulever plus d’une vingtaine. 2. Le brûleur à propane est apparu dans les années 60 et n’a guère évolué depuis. Le gaz est stocké à -40°c dans des bouteilles et s’échappe, via un système assez rudimentaire

• Devenir pilote Etape indispensable pour voler, le brevet de pilote peut s’acquérir auprès de l’école française d’aérostation ou un instructeur habilité. Coordonnées sur www.ffaerostation.org. Comptez environ 5 000 euros et une vingtaine d’heures comprenant une part théorique et plusieurs vols obligatoires. Un brevet supplémentaire est requis pour emporter des passagers à titre payant. Attention, car dans ce dernier cas, la législation est en passe d’évoluer dans un sens plus restrictif. Au point qu’il n’est pas certain que toutes les entreprises créées autour des vols commerciaux pourront continuer à voler demain !

hommes

d’abord retrouvé cloué au sol. Mais gagné à son tour par la passion de voler, notre homme passera son brevet en 2004. C’est à l’occasion du passage du Tour de France dans l’Ain que Bernard Foret obtient de faire sponsoriser son loisir par le Conseil général. “Dans les années 80-90, toutes les communalités voulaient accroître leur visibilité. Et le ballon était à la mode” avance-t-il en guise d’explication. Bernard Foret crée donc l’association des Montgolfières des pays de l’Ain autour d’un évènement fédérateur baptisé Montgolfière en Revermont, afin d’emporter l’adhésion des élus. Un engouement pour le ballon qui est passé aussi vite qu’il était apparu. Reste que Bernard

• Le coût d’un ballon ? Tout dépend évidemment de son volume et de la taille de la nacelle. Les prix commencent autour de 40 000 euros pour un matériel complet (sans compter le coût de la remorque ni du 4x4). Et encore moins celui des amis fidèles qui vous aideront à décoller. En dessous de 3 personnes, il y a en effet peu de chances pour que vous parveniez à élever votre esquif au-dessus du champ que vous aurez élu comme piste d’envol.

• Rendez-vous Le 24 juin au soir, pour le lancement de la deuxième édition des Ain’pertinentes, l’association de Bernard Foret organisera un gonflage de nuit d’une dizaine de ballons derrière la basilique de Brou. Ne le manquez pas et profitez de l’occasion pour envisager un baptême de l’air. Une passion est si vite attrapée !

s’apparentant à un chalumeau, par des tuyères pour produire une flamme de 6 à 8 mètres. 3. D’un volume d’air variable, les enveloppes modernes sont en nylon, leur pourtour inférieur étant ignifugé pour résister aux flammes des brûleurs. L’enveloppe de Bernard Foret est en outre enduite d’argent pour une meilleure réverbération et une plus grande conservation de la chaleur de l’air emprisonné.

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (35)


p36-37 MAGV11_GREG COIFFEUR_p36-37_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:25 Page1

hommes

Greg

Coiffure

Zoom

Profession : coiffeur pour hommes Coiffeur pour hommes. Longtemps, ces deux mots accolés m’ont fait un drôle d’effet. Il faut dire que petit, je me rendais chez le coiffeur avec ma maman. Un coiffeur qui était en fait... une coiffeuse. Parmis la clientèle, il était rare que je croise des hommes. Vint ensuite l’adolescence et ma période retour aux sources. Un style qui se distinguait par une chevelure abondante et cahotique, rétive aux ciseaux, aux peignes, à peine domptable au moyen d’un catogan tenu serré comme un licol. Et puis arriva le jour où j’ai découvert l’existence des coiffeurs pour homme et ma vie fut transformée. Enfin un univers qui se faisait fort de dompter ma pilosité sans que je sois contraint de m’assoir dans un salon rose-bonbon aux effluves d’ammoniaque, en écoutant la conversation d’une bande de copine en virée ou de la mémé du quartier sur fond de radio fm ! Las, cette révélation coïncida avec celle où je vis mes golfes prendre peu à peu l’allure de canyons, tandis que de mon père, j’héritais d’une calotte façon tonsure au faîte du crâne. Détails que tout cela ! Aujourd’hui, je me rends enfin chez le coiffeur avec délice. Je prends place dans un décor masculin où le cuir et le bois le disputent au chrome pour... papoter entre hommes, sur fond de musique masculine. Tout est dans le détail ! Et puis croyez-le ou non, même sans poil sur le caillou, il y a toujours quelque chose à faire chez un coiffeur pour hommes. Surtout depuis que la barbe (et la moustache) sont redevenues tendance.

mode hommes acessoires

L’homme Greg est un “patte bleue pure souche” dira-t-il en se servant son énième café de la matinée. “J’en consomme des litres. Il faut dire que certains clients s’arrêtent ici juste pour ça : boire un café et échanger quelques mots”. Un comportement certes inhabituel, chez l’homo-chevelux, mais que l’on mettra au crédit de l’accueil avenant du coiffeur. Quant à son salon, situé rue de la République à Bourg, disons qu’outre le décor tout en bois patiné, l’endroit fait aussi songer à un musée. Ce qui est d’ailleurs dûment notifié sur la carte de visite : salon-musée. C’est que non content de prendre soin de la pilosité de ses congénères masculins, Greg a aussi le virus de la collectionnite. Une monomanie qui le pousse à amasser principalement des outils ayant trait à son métier comme les rasoirs, plats à barbe ou autres vieilles enseignes. Mais on trouve aussi chez Greg de véritables pièces de collection, comme cet appareil à permanente de 1930 aux faux airs de chaise électrique ou encore ce fauteuil Triumph de 1890, temps où la marque célèbre pour ses deux-roues produisait aussi des pièces de fonderie pour chaises de barbier. “Je change mes vitrines à chaque saison. Parce qu’outre les outils de coiffeurs, je collectionne aussi de vieux réveils, des instruments de musique ou tout ce qui a trait à l’univers de la moto. Pour la rentrée, je mets des bouquins”.

(36) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

a l te d va no lie Tro imm mal plus et m

So

“M ou Gu en de co Bi am ni tif ce de La pa la pr la ca de lam qu Il po Gr

26 Ou Ap jeu


p36-37 MAGV11_GREG COIFFEUR_p36-37_MEP MAG VILLE 08/03/11 15:25 Page2

Ça va faire mâ le... Part

De l’Utile et de l’ Accessoire

Mais vous êtes prêts à franchir ou comment b le pas et répare gr and jour est ar ien choisir ses r vos erreurs ! rivé, vous avez chaussures Le une idée précis Les chaussures vo us ch er e du modèle qu chez, vous pous en disent long e sez la porte d'un sur un homme. d'ailleurs la prem là, patatras.... e bonne maiso .. Souvent, c'e ière image qu'u vo ilà n. st ... qu e Et vo tr ne femme aura e rêve risque de intimidée par vo de vous quand, n'oubliez pas, que pa s'écrouler ! Eh tre regard insist oui, rfois, les contra ant, elle baisse les poser... sur in en te s to m ra ta or le le phologiques so s yeux pour contradiction av vos pieds ! Et là nt ... Un homme qu ec le choix qu chaussures et qu Vous avez un tr e vous aviez en i porte de belle i en prend soin ès fo s tê rt te co ! up , a de fortes chan de pied : oubl tionné, méticul ces d'être atten- Richelieu que vous iez par exempl eux, etc. Celui ne e le po s urrez pas lacer qui au contraire vieilles godass correctement et se contente de dront toute leur élég es avachies ris qu i an pe ce r, qu le e s m d' ocassins qui vo être négligé et conséquences, nt vous comprim par voie de le pied, etc. Un bon pr négligent ! er of es si on nel préfèrera vo Bien choisir se pa ire pl ut ôt us s souliers est pr qu re e fu de se r m un al vous chauss e imordial ! N'ou couple pied/cha er ! Faites lui laissez vous gu bliez jamais qu ussure ne foncti confiance et ider. Chacun sa e le on it qu'il n'y a pas nera que s'il es assorti ! Nos pi t parfaitement au monde que celui « plus grand bonh eds font partie eur d'être bien dans des pièces les l'anatomie hum se po s pl m us pe s co » mplexes de aine. Gardons en ! mémoire qu'ils ter en moyenne doivent suppor 1000 t/jour so it 25 millions de d'une vie, effect tonnes au cour uer entre 1000 s et 2000 pas pa vaut à effectue r jour, ce qui éq r en une vie, de uiux fois le tour de nous comprendr la terre... Et là ons mieux l'int érêt d'être à l'a liers ! ise dans ses so uTrop souvent, l'h omme oublie se s pieds et par immédiat, d'écon souci de confor omie, il néglige t la qualité de se mal chaussé, no s chaussures. Or n seulement vo us aurez mal au plus vous ne fe x pieds mais en rez pas d'économ ie car vos souliers et mal. vieilliront vite ir du bon pied

• • • Marie-Agnès Devos

Son travail Chauffages et Énergies renouvelables Découvrez toutes les possibilités actuelles de chauffage

100 % Confort

“Mon apprentissage, je l’ai fait chez Henri Jacques Rosier, meilleur ouvrier de France, à Bourg, puis chez Martine Laurier et Jean-Pierre Guichon qui tous m’ont appris à aimer ce métier” dira notre homme en guise d’hommage. Installé à son compte rue de la Ré, Greg l’est depuis 10 ans. “Lorsque j’ai repris les lieux, c’était déjà un salon. Le coiffeur qui m’a vendu l’affaire avait 78 ans !” Bien entendu, Greg ne coiffe que les hommes. “C’est une autre ambiance”, explique-t-il, reconnaissant jouer des codes de la masculinité. “Au point d’en faire parfois un peu trop”, dira-t-il sobrement, justifiant peut-être ce sens de la démonstration par le simple fait d’exercer “une profession en voie de disparition”. Euh, vraiment ? “La demande existe” avoue-t-il, même dans une ville de la taille de Bourg. La preuve : mon plus jeune client a deux ans et le plus âgé 95. J’en ai parfois 5 ou 6 qui patientent dans les fauteuils (club ! ndlr). Quant à la barbe. Greg prétend qu’il va probablement y revenir à compter du printemps, dès qu’il aura trouvé un chauffe serviette. “Le problème avec la barbe, c’est qu’il faut se ménager un peu de temps. Cela demande du calme, et il faut être seul avec le client”. Malgré mon absence relative de cheveux sur la tête, j’ai paradoxalement la barbe drue, rétive à la lame. “C’est souvent le cas”, m’explique Greg en me conseillant d’appliquer une huile avant le rasage. Un bon conseil, ça n’a pas de prix. Il y a toujours une bonne raison d’aller faire un tour chez son coiffeur... pour hommes ! Texte Greg Coiffeur 26 rue de la République, Bourg • 04 74 22 50 68 Frédéric Rihn Ouvert tous les matins sans rdv (7h30-12h). Photographies Après-midi sur rdv (13h30-19h). Nocturne (21h) le Thierry Moiroux jeudi.(fermé du samedi a-m au mardi matin).

Gaz, Fioul, Bois, Capteurs solaires, Pompes à chaleur ... pas facile de sʼy retrouver parmi toutes les possibilités actuelles de chauffage et de climatisation.

Lʼentreprise GAUD se propose de faire le point sur vos besoins afin de mettre en place la source d'énergie la plus judicieuse et la plus adaptée à votre style de vie et à votre habitat. Aujourd'hui les énergies renouvelables sont au coeur de nos préoccupations, elles permettent de répondre à une problématique écologique et bénéficient d'aides de l'État ... Tout cela mérite des explications détaillées. N'hésitez-pas à nous appeler, nous vous conseillerons.

22, avenue Arsène d’Arsonval (Cénord) 01000 BOURG EN BRESSE Tél. : 04 74 23 11 06 - www.gaud.fr

(Mars 2011 • Magville Bourg-en-Bresse (37)


hommes

p38-39 MAGV11_AUTO p38-39_MEP MAG VILLE 09/03/11 10:56 Page1

Opel Insignia 4x4

Opulence et sobriété

Dans la catégorie des berlines de standing, j’ai demandé... A cette question, quel amateur de voiture confortable et prestigieuse songerait à répondre Opel ? Soyons honnêtes, peu de monde, tant ses concurrentes plus pomponnées trustent les premières places à coup de ronds de jambes et de campagnes clinquantes. Une v oiture qui pourtant nous a séduits . Preuve que la vraie beauté ne se résume pas toujours à la quantité de f ard consommé !

O

pel, il est vrai, a longtemps pâti de cette image de voiture robuste, mais rustique. Avec l’Insignia, la marque allemande franchit un cap très net, tant la fluidité extérieure et intérieure du véhicule a fait l’objet de soins dans le détail et de sophistication dans l’apport de technologie qui n’échapperont pas à l’amateur averti. Stéphane Vallée, notre pilote

La conjugaison de sa ligne élancée et de ses formes musclées font de l’Opel Insigna une sportive dynamique à l’élégance de berline.

du jour, ne s’y est d’ailleurs pas trompé. Lui qui selon la saison sillonne la ville en scooter ou en Smart, sans rechigner à la conduite de son X5 pour ses déplacements familiaux résumera l’affaire d’une formule, en jaugeant la voiture de toutes parts : “Elle a de la gueule !”

Niveau d’équipement haut de gamme Même constat à l’intérieur où notre pilote est conquis par le réglage des sièges, tout électrique assorti de la possibilité de mémoriser jusqu’à deux conducteurs. Et même si la profusion de boutons du tableau de bord le laisse d’abord dubitatif, le flou du départ se dissipe après quelques kilomètres : “C’est intuitif, on accède rapidement aux infos dont on a besoin”. Côté confort de conduite, les 160 chevaux de l’Insignia testée répondent aux sollicitations du conducteur et procurent un réel plaisir de

conduite et de sécurité. Le tout sans sacrifier au confort, encore accru, sur la version traction intégrale, par le dispositif proactif de répartition du couple (entre les essieux avant et arrière, mais aussi entre les roues arrières). Un “plus” que l’on retrouve d’ordinaire chez la concurrence à un niveau de tarifs infiniment supérieurs. Mais il faut attendre la nuit, pour mieux mesurer l’ultime atout de l’Insignia. Son système de phares adaptatifs directionnels vous plonge dans une autre dimension, en éclairant les intersections de ses faisceaux déviés de 90 degrés. Des feux qui s’adaptent également à la vitesse de la voiture, à la température extérieure... des optiques capables de passer automatiquement en feux de croisement à l’approche d’autres conducteurs... Bref, un festival ! Selon nous l’Insignia mérite au moins un essai. Ne serait-ce que pour le plaisir.

FICHE TECHNIQUE

Marque : OPEL

Un coffre aux dimensions généreuses (500 litres), un confort d’assise incomparable (notamment grâce au support lombaire pneumatique 4 axes), un aspect intérieur cossu appuyé par l’emploi de matériaux de qualité et une technologie sophistiquée (selon versions : régulateur de vitesse électronique, clim double zone, parebrise athermique, frein à main électrique, sièges chauffants, aide au stationnement, contrôle de pression des pneus...) et un système de phares adaptatifs directionnels bi-xénon de 9 faisceaux ainsi qu’un système baptisé Opel Eye qui relève tout changement intempestif de trajectoire et le signale au conducteur.

(38) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

Modèle : Insignia • Existe en versions 4 et 5 portes ou break, 2 ou 4 roues motrices (sauf OPC). Motorisations : 6 versions essence et 7 versions diesel, allant de 115ch à... 325ch pour la version OPC (département performance d’Opel.) Finitions : Trois finitions : Edition, Cosmo et Cosmo Pack (ou OPC). Boîtes : Boîte auto ou mécanique 6 vitesses. Coffre : 500 litres. Prix : de 22 500 à 47 100 euros.


p38-39 MAGV11_AUTO p38-39_MEP MAG VILLE 09/03/11 10:56 Page2

Stéphane Vallée Le boss amateur de voitures téphane Vallée est une figure bien connue du paysage burgien. Du moins de son paysage nocturne. Patron de la Casa Leone depuis 2002, Stéphane, né en Suisse, a longtemps vécu et travaillé à Arcachon avant de venir s’installer dans l’Ain en qualité d’assistant de direction au sein du groupe Accor. Le basculement vers l’entreprenariat s’est opéré en 97, avec l’ouverture d’un premier bar à Mâcon, cédé depuis. En plus de la Casa, Stéphane Vallée est aujourd’hui associé dans plusieurs restaurants de la capitale burgienne (La Cantine, la Via Ferrata, la Pizz). Des établissements unanimement salués pour la qualité de leur accueil et l’honnêteté de leur cuisine.

S Superflu ? Si les variations d’éclairage qui signent les modes Sports, Tour ou normal, peuvent conduire à le penser, la finesse des réglages (accentuation de la réactivité de la direction, adaptation des amortisseurs, de l’ABS et de l’ESP), qui caractérisent la dynamique de conduite, offre des sensations qui vont bien au-delà du gadget. Plus fort encore : un système de contrôle des modes de conduite qui collecte en permanence les informations permet d’adapter le véhicule au style de conduite adopté à tout moment par le conducteur.

Ma(g)ville remercie les gestionnaires de l’Aérodrome de Bourg-Jasseron pour leur aimable disponibilité.

Modèle présenté : Opel Insignia Sports Tourer

MONDIAL AUTOS

Av. de Lyon

BOURG-PÉRONNAS

Tél. 04 74 32 60 59 www.mondial-autos.fr

(Mars 2011 • Magville Bourg en Bresse (39)


ARRÊT SUR IMAGES

MAGV11_RETOUR EN IMAGES_MEP MAG VILLE 09/03/11 13:10 Page1

L

e premier grand marché des AOC Rhône Alpes, organisé par l’agence de communication... AOC, s’est déroulé le week-end des 5 et 6 mars, à Ainterexpo. Une trentaine de participants, parmi lesquels de nombreux viticulteurs et producteurs de fromages, de volailles, mais aussi les représentants des pommes du Pilat, des noix de Grenoble, des olives de Nyons ou des châtaîgnes d’Ardèche, etc. Parrainé par Georges Blanc et Gregory Cuilleron le gagnant de l’émission “Un dîner presque parfait”, l’évènement a été fréquenté par un public avide de bons produits. Une première édition qui en appelle certainement beaucoup d’autres !

Grand Marché des AOC Rhône Alpes Samedi 5 et dimanche 6 mars • Un concours de cuisine au sein du salon, à la manière de ce qui se fait beaucoup à la télé, c’était en substance l’idée d’Alexandre Picquier et de François Belay, les deux organisateurs du salon. Pour cela, deux rounds avaient été

Ainterexpo Hall C

organisés. Si l’épreuve du dimanche devait voir s’affronter des chefs alliés pour un temps à des people prêts à passer à la casserole, celles du samedi avaient été réservées à une joute fratricide entre confrères journalistes.

Bon, foin de suspense, si on vous en parle, c’est parce que nous (Kevin Michaud,du journalVoix de l’Ain et Frédéric Rihn, de Ma(g)ville) avons gagné ! La preuve en images...

Quelques concurrents, de haut en bas : Odile Mattei, présentatrice de l’émission “Goutez-voir”, sur France 3 et son assistante Nathalie Sanchez. Michel Godet, fondateur de Lyon-Saveurs, Yves Magnin et Marc Dazy du Progrès.Pascale Mercier (Temps Libre).

Les participants étaient invités à faire leur marché parmi les produits régionaux. Laurent Gerra, visiblement très amusé des propos de François Belay. Notre plat et le vin (Cuvée Maxime, de la Maison Angelot) ayant emporté l’adhésion du jury.

MENSUEL GRATUIT édité par M Com’ Media

Tirage : 10 000 exemplaires Directeur de la Publication

Bernard Bienvenu Rédacteur en chef Frédéric Rihn f.rihn@magville.fr 1

2

3

De gauche à droite, (1) Frédéric Rihn (Ma(g)ville) et Kevin Michaud (Voix de l’Ain) écoutant les conseils de Gregory Cuilleron. (2) Les même au travail dans le box équipé par l’entreprise Joseph, spécialiste des cuisines professionnelles. (3) Une victoire accueillie avec joie et surprise.

(40) Magville Bourg-en-Bresse • Mars 2011)

Les people aiment Anandita. Egalement présente lors de ce grand marché, notre partenaire Laurence Jacquand, dirigeante de la société Anandita a remporté un franc succès auprès des people, qui n’ont pas hésité à porter ses chemises avec élégance et simplicité, à l’image d’Odile Mattei.

Ont collaboré à ce numéro Valérie Gauthier, Yvette Louis, Caroline Guérin, Jean-Philippe Auray, Stéphane Rabut et Julien Tournier. Publicité Nicolas Bereyziat publicite@magville.fr Siège social : 16, rue Lalande 01000 Bourg-en-Bresse Impression : AGB Liste des points de diffusion et précédents n° consultables sur www.magville.fr Retrouvez-nous aussi sur


MM000189 Comptoir des sens_MEP MAG VILLE 09/03/11 08:46 Page1

❶ Gel douche à l’huile d’Argan Fleur d’oranger Gel exfoliant aux noyaux d’argan ❷ Crème fondante pour le corps Fleur d’Oranger ❸ Pierre gommante traditionnelle ❹ Savon noir ❺ Gommage corps ❻ Shampooing Thé vert à la menthe ❼ Miel de massage 100 ml ❽ Gant Kessa

Centre commercial de la Neuve 45 rue du Plateau -

VIRIAT - 04 74 22 04 41


La Classe C Berline

La perfection existe t’elle ? La réponse est sous vos yeux.

24 avenue du Maréchal Juin - BOURG EN BRESSE (face Ainterexpo) - 04 74 22 65 46

Mercedes-Benz Sanoé

p44 MAGV11 SANOE p44_MEP MAG VILLE 07/03/11 18:41 Page1


MA(G)VILLE 11