Issuu on Google+

http://www.pokergagnant.com/product.php?id_product=121 2 • C O U P E S M U LT I P L E S À U N E

MAIN

2.11. Coupe démonstration à six paquets Six-Packet Display Cut

Effectuée à une main en tant que coupe à trois paquets, cette coupe est du plus bel effet. Faite simultanément à deux mains, c’est un des deux ou trois effets les plus stupéfiants de ce livre. Les figures correspondent à la main gauche avec une moitié du jeu, puis vous montrent à quoi elle ressemble au point de pause avec les deux mains. La Coupe L et la Coupe X (en extension) ne seront ici d’aucune utilité ; cette coupe ressemble plutôt à une combinaison de la Coupe triple tournante et de la Coupe roulée. Commencez par une Coupe triple tournante (2-182 à 2-192 ; si vous avez besoin de la description écrite, reportez-vous à la page 82). Ensuite, après avoir dégagé le paquet central, poussez-le vers vous avec le majeur (2-193) en l’alignant sur celui qui est dessous, et en saillie interne (2-194 et 2-195). Le pouce, qui n’a à aucun moment relâché sa tenue sur son paquet, s’insère dans l’ouverture entre le paquet qu’il contrôle et celui qui repose sur la paume (2-196), puis lève les deux paquets du dessus plus loin que la verticale (2-197) et encore plus loin (2-198 et 2199) jusqu’à ce qu’ils reposent sur les ongles des doigts recourbés. Une fois que les deux paquets du dessus sont faces en haut, gardez courbés l’index et l’auriculaire, puis passez le majeur et l’annulaire sur la face de ces deux paquets (2-200 et 2-201, cette dernière étant vue de côté). Le pouce appuie fermement pendant le déplacement des doigts. 2-182

2-183

2-184

2-185

2-186

2-187

106


2-188

2 •

C O U P E S M U LT I P L E S À U N E M A I N

2-189

2-190

2-191

2-192

2-193

2-194

2-195

2-196

2-197

2-198

2-199

107


2-200

2-203

2 •

C O U P E S M U LT I P L E S À U N E M A I N

2-201

2-202

2-204

2-205

Une fois cette tenue assurée, relâchez la pression du pouce et commencez à allonger tous les doigts (2-202). Pincez dans la fourche du pouce le paquet qu’il contrôlait en appuyant dessus avec le pouce. Continuez à allonger les doigts jusqu’à ce que les paquets soient écartés autant que possible l’un de l’autre (2-203 et 2-204). Vous en êtes au point de pause. Ne cherchez pas obligatoirement à faire toucher par l’annulaire et le majeur leurs paquets respectifs à la fig. 2-200 ou 2-201. A la fig. 2-202, les doigts et les paquets se positionnent d’eux-mêmes, à condition que vous mainteniez une tenue ferme avec tous les doigts depuis la fig. 2-200. Les paquets contrôlés par le pouce vont glisser vers le bout des doigts si vous allongez les doigts au maximum. Pausez à cette fig. 2-204 jusqu’à ce que tous les spectateurs l’aient vue. Maintenant, croyez-le ou non, le plus difficile reste à venir. Vrillez le paquet contrôlé par l’index et le majeur en sens anti-horaire, en déplaçant le majeur vers vous et l’index loin de vous (2-205). Simultanément, faites tourner en sens horaire le paquet contrôlé par l’auriculaire et l’annulaire en poussant l’auriculaire loin de vous et en tirant l’annulaire vers vous (2-206). Continuez ainsi (2-207) en gardant toujours les doigts allongés et droits. Gardez ainsi les deux paires de doigts suffisamment écartés pour que les paquets puissent tourner. Finalement, les paquets auront tourné jusqu’à se retrouver faces en haut (2-208). Rapprochez-les l’un de l’autre (2-209) et commencez à courber les doigts (2-210). 108


2-206

2 •

C O U P E S M U LT I P L E S À U N E M A I N

2-207

2-208

2-209

2-210

2-211

2-212

2-213

109


2 •

C O U P E S M U LT I P L E S À U N E M A I N

Continuez jusqu’à replier tous les paquets ensemble (2-211). Dégagez le pouce (2212), puis laissez les paquets tomber les uns sur les autres (2-213). Egalisez le jeu (2-214 et 2-215). Les fig. 2-216 et 2-217 sont deux des possibles positions de pause spectaculaires avec un demijeu dans chaque main. Si vous aimez cette partie “exhibition” mais pas ce qui suit, trouvez votre propre manière de regrouper les paquets, soit avec un demi-jeu dans chaque main, soit en regroupant les six ensemble. J’aime bien ma propre façon de procéder qui est très visuelle de par la rotation simultanée des paquets qui se regroupent. 2-214

2-215

2-216

2-217

110


FIORITURES AUX CARTES