Issuu on Google+


Périodique édité par Tecnica Editoriale s.r.l. distribué gratuitement à tous les opérateurs de pompes funèbres. Tecnica Editoriale s.r.l. est inscrite au Registre National de la presse au n° 06006 du 21/10/1997. Toute reproduction, même partielle, de textes, photographies et illustrations est interdite. Les photographies et les textes fournis ne seront pas restitués. Les articles contenus dans la revue peuvent ne pas respecter les positions de l’éditeur, qui les considèrent comme une contribution à l’information et à l’opinion. On précise que les publicités réalisées par nos soins ne peuvent être réutilisées pour des buts personnels, ni reproduites sur d’autres moyens d’information sans l’autorisation écrite de la Société Tecnica Editoriale s.r.l. Les photographie et manuscrits sont propriété de l’éditeur. Tous les logos et copyright publiés sur cette revue appartiennent aux propriétaires légitimes. Leur utilisation de la part de la rédaction dans le cadre d’articles, de rédactionnels ou d’informations génériques, a exclusivement une fonction d’information. Dépôt légal au Tribunal de Milan n. 197 le 17/3/2000 Novembre/Décembre 11-12/2011

Directeur : T. Bertin (tbertin@tecnicaed.it) Rédaction : Fred Ghabri (f.ghabri@yahoo.fr) Coordination technique : G. Calzolari (gcalzolari@tecnicaed.it) Administration : M. Bellelli (mbellelli@tecnicaed.it) Rédaction : Via Bazzini, 24 20131 Milan - Italie Tél. +39 02 70 63 45 60 Fax +39 02 26 68 04 08 Administration : Viale della Repubblica, 7/c 42024 - Castelnovo di Sotto (RE) - Italie Tél. +39 05 22 68 25 48 Fax +39 05 22 48 33 06 E-mail : admin@tecnicaed.it Service Publicité : Fabrizio Vezzani Tél. +39 335 1337359 e-mail: fvezzani@tecnicaed.it Imprimeur : Grafiche Bozzato s.r.l.

yle Rotast à résent p a r e s 1 ire 201 Funéra ourget eB Paris l novembre au 19 du 17 C39 Stand


6

Funéraire Paris 2011, le rendez-vous à ne pas manquer ÉVÈNEMENT DE RÉFÉRENCE DE TOUTE LA FILIÈRE ET CARREFOUR DES RENCONTRES PROFESSIONNELLES PAR EXCELLENCE, FUNÉRAIRE PARIS 2011 OUVRIRA SES PORTES DU JEUDI 17 AU 19 NOVEMBRE PROCHAIN À PARIS, LE BOURGET.

Avec plus de 230 exposants dont 23% de sociétés étrangères, Funéraire Paris 2011 promet de réelles opportunités d’affaires et propose une offre riche et diversifiée avec de nombreux nouveaux exposants, des innovations et toutes les nouveautés du secteur. Focus sur les urnes, le développement durable, le design, le marbre et les véhicules funéraires… Le plus grand « catalogue d’urnes » disponible sur le marché Avec plus de 50 exposants proposant des urnes, Funéraire Paris 2011 se fait l’écho de l’augmentation du taux de crémation, et proposera aux visiteurs la plus large offre du marché. Toutes les nouveautés et les nouvelles tendances s’exposeront pendant les 3 jours du salon. Vers des obsèques de plus en plus « vertes »… Les préoccupations environnementales sont au cœur des problématiques du secteur funéraire. Le critère éco-durable devient un critère de choix et un argument de vente. Plus qu’une tendance, il s’agit d’une prise de conscience globale qui pousse les acteurs du marché à réagir en développant des produits dont l’impact sur l’environnement est limité. Tous les secteurs de la filière sont concernés, des véhicules aux capitons en passant par les produits de thanatopraxie. Funéraire Paris 2011 se propose d’être la vitrine de toutes les nouveautés en matière de funérailles écologiques ! Place au Design ! Les fabricants innovent et mettent le cap sur les tendances phares du design.

www.tecnicaed.com


7

Des lignes épurées, des formes et des matériaux nouveaux, des couleurs atypiques, des qualificatifs qui, il y a quelques années n’auraient pas été envisageables pour parler d’un cercueil ! Certaines sociétés font même appel à des designers mondialement reconnus pour créer une « ligne » de produits. La pierre « made in France » Qu'ils soient destinés aux sépultures traditionnelles ou cinéraires, aux jardins du souvenir, columbariums et stèles commémoratives, le marbre et le granit seront largement représentés en novembre à Paris. Les modèles sans cesses renouvelés répondent autant aux Une astuce pour les lecteurs souhaits des collecti de Funérevue : économisez vités et mairies que des 10€ sur le prix de votre badge F particuliers. (20€ au lieu de 30€). Enre-

Votre badge en quelques clics

gistrez-vous en ligne en utilisant le code FLY11, sur www.salon-funeraire.com.

www.tecnicaed.com


8

Un Crématorium à Blois LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DE BLOIS SERA ÉQUIPÉE D’UN NOUVEAU CRÉMATORIUM DONT LA MISE EN SERVICE EST PRÉVUE EN 2012. PREMIER DANS LE DÉPARTEMENT, CET ÉQUIPEMENT TANT ATTENDU RÉPOND À UNE RÉELLE DEMANDE EXPRIMÉE TANT PAR LA POPULATION QUE PAR LES PROFESSIONNELS DU FUNÉRAIRE. De gauche à droite : Marc Gricourt, Maire de Blois et Conseiller général, Christophe Degruelle, Président de la Communauté d’agglomération de Blois-Agglopolys, Pierre Vidallet, Président Directeur Général de La Société des Crématoriums de France, Bernard Valette, Vice-Président d’Agglopolys et André Maitre, Maire de Fossé.

À l’issue de la procédure d’appel à candidatures, la Communauté d’Agglomération de Blois, Agglopolys, a confié à La Société des Crématoriums de France la conception, la construction et la gestion d’un crématorium. La première pierre de ce crématorium, situé à côté du cimetière de la Forêt, a été posée le 23 juin 2011, en présence de Marc Gricourt, Maire de Blois et Conseiller général ; Christophe Degruelle, Président de la Communauté d’ag glomération de Blois-Agglopolys ; Pierre Vidallet, Président Directeur Général de La Société des Crématoriums de France ; Bernard Valette, Vice-Président d’Agglopolys et André Maître, Maire de Fossé. La réponse à un réel besoin des populations Ce projet est une réponse à une demande formulée tant par la population que par les professionnels du funéraire de l’agglomération blésoise car, jusque là, les crémations concernant le département du Loir et Cher sont réalisées dans les départements voisins. En effet, en région Centre, le Loir-et-Cher est le dernier département à ne pas être encore doté d’un crématorium, alors que de tels équipements existent à Chartres et Mainvilliers (28), à Tours (37), à Bourges (18), à Châteauroux (36) et à

www.tecnicaed.it


9

Salon d’attente des familles.

Perspective d’entrée du futur crématorium.

www.tecnicaed.it


10

Montargis et Saran (45). Il existait donc un besoin présent insuffisamment satisfait en raison de l’éloignement des équipements et qui, au regard du rythme d’évolution des pratiques funéraires, risque de s’accroître dans l’avenir. Le financement de cet équipement est entièrement pris en charge par le délégataire, la Société des Crématoriums de France : de la conception, construction à l’exploitation. Le terrain destiné à l’implantation de cet équipement a été cédé par la Ville de Blois à Agglopolys pour l’euro symbolique. Un projet HQE, privilégiant qualité d’accueil et recueillement Situé au nord-est de la commune de Blois, le bâtiment sera implanté sur une surface de 700 m2 environ. Conçu selon une approche très respectueuse de l’environnement, cet

Salle de recueillement.

www.tecnicaed.it

espace funéraire répondra aux normes HQE (Haute Qualité Environnementale). Un espace de dispersion des cendres sera également réalisé. Outre les aménagements extérieurs, les locaux techniques et les espaces réservés aux professionnels, le crématorium comprendra notamment un espace d’accueil, un salon d’attente, un bureau de secrétariat, un salon d’accueil des familles, une salle de recueillement, un condouloir, un salon des retrouvailles, une salle de remise de l’urne et de visualisation et des sanitaires publics. Le salon d’attente permet à la famille proche de se rassembler avant le moment de recueillement. La présence d’un condouloir et d’un salon des retrouvailles permettra aux familles de prolonger l’hommage au défunt entre proches. La circulation entre ces trois espaces et la salle de recueillement est organisée de manière à permettre aux

moments de recueillement de se succéder tout en préservant l’intimité de chaque famille : la circulation se fait dans un seul sens de sorte que les différents convois ne se croisent pas.

Un prévisionnel d’exploitation évolutive La concession de délégation de service public a été attribuée à la Société des Crématoriums de France pour une durée de 25 ans d’exploitation. Cet équipement est évolutif par la prise en compte dès sa construction de la mise en service d’un appareil de crémation supplémentaire, dès que le nombre de crémations annuel le nécessitera. À savoir aussi que l’organisation du service de crémation se fera tous les jours de l’année à l’exception des dimanches et jours fériés. Les travaux ont démarré en juin 2011 et la mise en service du crématorium est prévue F au cours du premier semestre 2012.


11

Les cercueils s’exposent aussi à la Biennale de Lyon JUSQU’À FIN DÉCEMBRE, LA BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN DE LYON PROPOSE AUX VISITEURS UN « VOYAGE DANS L’IMAGINATION » À TRAVERS LES ŒUVRES DE 78 ARTISTES INTERNATIONAUX, MÊLANT POÉSIE, PROVOCATION ET UTOPIE.

À sa XI e édition, la Biennale de Lyon est désormais devenue une référence au niveau mondial en matière de manifestation d’art contemporain. C’est un voyage dans l’imagination que nous propose cette édition 2011, sous le slogan poétique “Une terrible beauté est née”, un titre qui reflète la perplexité des artistes face au présent mais aussi leurs tensions et contradictions, comme principale source d’émancipation. En grande partie créées pour cette manifestation, les œuvres de 78 artistes provenant de 25 pays sont exposées sur 13000 mètres carrés répartis entre quatre sites : la Sucrière, le Musée d’Art Contemporain, la Fondation Bullukian à Lyon, ainsi qu’un nouvel espace, l’usine T.A.S.E. à Vaulx-en-Velin. L’exposition a été conçue autour de dix parcours qui s’enchaînent de manière à présenter des pièces claires et accessibles au grand public. À la Sucrière, ancien entrepôt industriel des années 30 où le spectateur pénètre en passant par d’énormes silos, une œuvre théâtrale de l’Allemande Ulla von Brandenburg, intitulée justement “Coulisses”, invite le visiteur à franchir un seuil symbolique, à travers une série de teintures qui ouvrent sur un monde “beau et terrible”. Une fois franchis les rideaux de la première salle de l’exposition, le visiteur se sent un peu dérouté au départ par les esthétiques très différentes et les utopies plastiques

ou poétiques surprenantes d’artistes sud-américains, européens et africains, s’exprimant à travers des scénarios aux multiples langages. L’humour et le tragique se côtoient à travers toute l’exposition, pour offrir au public une expérience « assez iné dite » de l’art où l’on découvre notamment cette œuvre du Camerounais Barthélémy

Toguo qui met en scène un ensemble de 55 cercueils en bois massifs qui représentent les 55 pays africains dans la souffrance, dans la pauvreté et avec ses douleurs. Pour l’artiste, ces cercueils sont le constat dramatique dans lequel se trouvent actuellement ces 55 pays d’Afrique. La Biennale fait aussi une large place à l’utopie et à la fantasmagorie.

L’ancienne fabrique de soie T.A.S.E. accueille ainsi des œuvres aussi ambitieuses que surprenantes, comme un « jardin à la française », reconstitué en grandeur nature. En prolongement de la Biennale, plusieurs communes du Grand Lyon présentent cinq projets artistiques, tandis qu’une centaine de galeries et institutions culturelles de la région proposent des expositions, performances et spectacles variés. En 2009, la Biennale avait accueilli 165000 visiteurs. La Biennale de Lyon, c’est jusqu’au 31 F décembre.

Pour en savoir plus : www.labiennaledelyon.fr

www.tecnicaed.it


12

Marmomacc 2011 : sous le signe de l’optimiste LA 46ÈME ÉDITION DE MARMOMACC, TENUE DU 21 AU 24 SEPTEMBRE DERNIER À VÉRONE, S’EST CONCLUE SUR UN BILAN POSITIF. LE MARCHÉ AFFICHE UNE CERTAINE REPRISE ET LES ACTEURS DE LA FILIÈRE DE LA PIERRE SE DISENT CONFIANTS. Il régnait un enthousiasme général à Marmomacc 2011, le salon International du Marbre, du Design et des Technologies de la Pierre, qui confirme, cette année aussi, sa position d’évènement majeur du secteur au niveau mondial. Les professionnels de la pierre et de la marbrerie, architectes, prescripteurs, maîtres d’ouvrage, en provenance des quatre coins du monde, étaient réunis à Vérone pour exposer ou découvrir les nouveautés du marché, en étudier les nouvelles tendances et trouver l’inspiration pour de nouveaux projets. Une offre exhaustive de produits et services : de la pierre naturelle de toutes sortes, aux technologies de transformation les plus innovantes pour les applications les plus avant-gardistes. Après les années difficiles qu’a connu la

foto Ennevi - fotografi Veronafiere

www.tecnicaed.it

filière de la pierre, le secteur est en croissance et les chiffres sont à la hausse depuis le premier semestre de cette année. D’après une étude de l’Observatoire Marmomacc et les chiffres de l’ISTAT (Institut National de Statistiques), l’Italie conforte encore une fois sa position de leader du marché pour le traitement et le négoce de la pierre. Un marché qui affiche une reprise progressive de l’import-export de matières premières mais aussi des matériaux et


13

des produits finis. Les signes de reprise se traduisent aussi par une sensible hausse de la fréquentation du salon. Au premier plan, le secteur traditionnel du made in Italie mais aussi une forte présence d’opérateurs venant d’Allemagne où le marché connaît déjà des signes de reprise. Avec plus de 1530 exposants représentants 56 pays, cette édition de Marmomacc a connu un boom au niveau de la présence d’opérateurs provenant des pays émergeants du secteur, en particulier d’inde, du Brésil, d’Égypte, de Libye et de Tunisie. On constate également à cette édition une sensible augmentation du nombre de visiteurs dont près de la moitié étaient des étrangers en provenance de 132 pays, soit 12.5% de plus que l’édition précédente. Plaque tournante incontestée de l’innovation technologique appliquée à la pierre, Marmomacc est aussi une plateforme médiatique pour l’information et la culture de la pierre. En effet, un grand espace a été dédié aux nombreux événements organisés en parallèle à la manifestation : conférences, expo-

foto Ennevi - fotografi Veronafiere

sitions, animations, etc. Parallèlement à la manifestation, le salon proposait également des initiatives dédiées à la création, à l’exploration et à la formation, des initiatives auxquelles ont pris part des architectes, des designers renommés et des exposants à la pointe dans le secteur. Parmi ces initiatives, la 12 ème édition du

Prix International d’Architecture de la Pierre, un concours impliquant opérateurs, architectes et designers et visant à promouvoir et encourager l’emploi de la pierre, son potentiel expressif et ses nombreuses applications dans la conception d’article F de mobilier intérieur et extérieur.

foto Ennevi - fotografi Veronafiere

www.tecnicaed.it


14

Route européenne des cimetières : Prix Ulysse 2011 L’ASSOCIATION DES CIMETIÈRES MONUMENTAUX D’EUROPE (ASCE) REMPORTE LE PRESTIGIEUX PRIX ULYSSE DE L’OMT 2011. CETTE DISTINCTION A ÉTÉ ATTRIBUÉE POUR L’INITIATIVE LA « ROUTE EUROPÉENNE DES CIMETIÈRES ».

Le 2 juin dernier, l’ASCE (Association of Significant Cemeteries in Europe) a été récompensée du prix Prix Ulysse 2011, prix Spécial du Jury assigné par l’ OMT (Organisation Mondiale du Tourisme des Nations Unies - UNWTO). Le prix Ulysse vise à récompenser les projets touristiques fortement innovateurs qui ont eu des retombées positives sur la politique touristique, la gouvernance du secteur ou des domaines comme l’environnement, le développement socio-économique et les nouvelles technologies. Cette prestigieuse reconnaissance a donc

Statue du « Penseur » de Rodin datant de 1927 et, en premier plan, une pleureuse d’Ernest Salu, au cimetière de Laeken à Bruxelles. Encore en fonction aujourd’hui, ce haut lieu de l’art funéraire est l’un des plus anciens cimetières bruxellois et les premières cryptes, datant de 1878, sont classées.

www.tecnicaed.it

Remise du prix Ulysse à Lidija Plibersek, vice-presidente de l’ASCE.


15

été assignée à l’Association pour son initiative émérite la « Route Européenne des Cimetières » , une initiative qui s’inscrit depuis 2010 au programme d’Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe. La cérémonie officielle de remise des prix Ulysse a eu lieu au cours du dîner de gala, organisé dans le cadre du Forum de l’OMT en Algrave qui s’est tenu du 1 er au 3 juin dernier à Vilamoura, au Portugal. Cette cérémonie est l’un des événements importants de ce Forum qui marque une étape dans les dimensions pratiques et théoriques du tourisme en tenant débat sur les questions principales et les défis stratégiques rencontrés par le tourisme dans le monde mo derne.

Les prix Ulysse Les prix Ulysse de l’OMT distinguent des initiatives et des projets émérites, entrepris par des institutions publiques, des entreprises privées et des organisations à but non lucratif du secteur touristique, qui ont contribué de façon significative au progrès du tourisme en privilégiant l’innovation, dans le droit fil des objectifs du Millénaire pour le développement fixés par les Nations Unies. Ils s’alignent sur les objectifs du Réseau de connaissances de l’OMT, une communauté mondiale de l’innovation qui soutient des initiatives se rapportant à la gestion du savoir dans le tourisme. Les lauréats de cette année illustrent certains des meilleurs exemples de projets touristiques qui contribuent aux retombées sociales positives du secteur à travers le monde.

Trophée du Prix Ulysse.

ASCE Fondée à Bologne en 2001, l’Association de Cimetières Significatifs en Europe (ASCE) est une association européenne sans but lucratif, regroupant toutes les organisations publiques et privées qui gèrent ou conservent le patrimoine matériel et immatériel des cimetières significatifs européens. Le travail principal de l’organisme, auprès des citoyens et des principales institutions nationales et européennes, consiste à faire reconnaître les cimetières européens comme biens culturels d’importance exceptionnelle. L’ASCE est présidée par Barcelone (Cementiris de Barcelona S.A) et composée par un grand nombre de municipalités et d’entreprises de services funéraires de toute l’Europe (Paris, Bologne, Berlin, Liverpool, etc). Plusieurs actions sont menées par ce réseau notamment : - l’échange d’expériences et de meilleures pratiques en matière de sauvegarde et de protection des cimetières. - la diffusion du patrimoine funéraire européen, tant pour sa valeur artistique qu’historique - la célébration d’une semaine européenne de découverte des cimetières significatifs - la création d’une « Route européenne » des cimetières remarquables Par ailleurs, l’ASCE peut également être le vecteur ou un soutien pour la constitution de dossiers de demandes de fonds européens pour la sauvegarde des cimetières. Plus d’une centaine de villes européennes prennent part à l’action de l’ASCE. Parmi les cimetières déjà inscrits, figurent notamment ceux de : Montparnasse à Paris, Loyasse à Lyon, Agramonte à Porto, Poblenou à Barcelone, West Norwood à Londres, Laeken à Bruxelles, Bellu à Bucarest, Powazki à Varsovie, Varazdin en Croatie ; l’ancien cimetière St. Mathieu à Berlin, le nouveau cimetière de Belgrade, le cimetière Central de Vienne ; les cimetières de Stockholm, Athènes, Belgrade, Bonaria à Cagliari en Sardaigne, Westerveld à Driehuis en Hollande et Pobrezje à Maribor, en Slovénie.

Tombeau en marbre, cimetière Monumental de Bonaria en Sardaigne, Italie. Aménagé sur une aire précédemment utilisée comme nécropole déjà à l’époque romaine, ce cimetière fut inauguré le 1° janvier 1829.

www.tecnicaed.it


16

La Route européenne des cimetières La Route européenne des cimetières comprend 49 cimetières situés dans 37 villes. Incorporée au programme « Les Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe » , cette initiative implique 16 pays européens : Allemagne, Autriche, Croatie, Espagne, Estonie, France, Grèce, Italie, Norvège, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Fédération de Russie, Serbie, Slovénie, Suède. La route des cimetières est un programme mis en place et promu par L’ASCE, une organisation à but non lucratif fondée à Bologne en 2001 dans le but de protéger les cimetières offrant une importance historique et artistique particulière en Europe. Ses missions principales sont de gérer et de préserver le patrimoine matériel et immatériel des cimetières importants en Europe. Objectifs principaux de l’initiative L’itinéraire culturel est axé sur les cimetières qui ont été construits à partir du siècle des Lumières à nos jours. Il encourage les visiteurs qu’ils soient locaux ou touristes à comprendre comment la culture européenne se reflète dans ces espaces qui font partie de deux mondes, celui des

www.tecnicaed.it

Monument funéraire en marbre, cimetière de Loyasse à Lyon. Créé en 1807 et situé dans le 5è arrondissement de Lyon, le cimetière de Loyasse est le plus ancien de la ville.

vivants et celui des morts. Les objectifs de l’Association • Promouvoir les cimetières européens comme une partie fondamentale du patrimoine • Diffuser le patrimoine funéraire européen,

tant pour sa valeur artistique qu’historique • Partager les valeurs qui ont guidé la construction de l’Europe tels que la tolérance, et le dialogue interculturel et interreligieux. Coopérer entre les membres du réseau pour la protection et les travaux de restauration et assurer la réparation et l’entretien des cimetières, tout en continuant à sensibiliser les citoyens européens et locaux ainsi que les institutions européennes sur l’importance des cimetières. Pour les visiteurs, l’objectif de la route est d’acquérir une meilleure compréhension de ces espaces si parti culiers dans lesquels le passé, le présent et l’avenir sont si profondément liées, et de permettre une nouvelle vision du tourisme funéraire qui dépasse la simple visite de F monuments ou de tombes célèbres.


17

Secrets de momies au musée de Jublains «SECRETS DE MOMIES, PRATIQUES FUNÉRAIRES ET VISIONS DE L'AU-DELÀ EN ÉGYPTE ANCIENNE », TEL EST L’INTITULÉ DE L’EXPOSITION QUI SE TIENT JUSQU’AU 13 DÉCEMBRE 2011 AU MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE DE JUBLAINS EN MAYENNE.

L’Égypte ancienne ne cesse de fasciner par ses mystères et la civilisation des pharaons n’a pas livré tous ses secrets. Pour tenter de percer le mystère autour du culte de la mort chez les anciens Égyptiens, le musée archéologique de Jublains organise une exposition à la découverte des secrets des momies. Consacrée aux rites et croyances funéraires cette exposition, intitulée « Secrets de momies », invite à une découverte de la mort, telle qu'elle est vécue et rêvée par les Égyptiens de l’antiquité. L’exposition présente environ 150 objets, issus de collections égyptiennes provenant de divers musées, dont les momies et sar-

cophages de Séramon et Ankhpakhered, prêtées par le Musée des Beaux Arts et d’Archéologie de Besançon et qui constituent les pièces phares de l’exposition. Associées à des animations en images de synthèse et modélisations en 3D, ces pièces apportent une vision complète de ces personnages momifiés et laissent découvrir des amulettes placées à l’intérieur des corps. Religion, rituels accompagnant le mort, mobilier des chambres funéraires et évocation de l'au-delà sont les fils directeurs de ce voyage dans une culture lointaine et fascinante. De nombreuses activités enrichissent cette

formidable exposition qui saura séduire un large public avec notamment des projections de films, des visites guidées tous les dimanches, des ateliers pédagogiques pour les enfants, ainsi qu’un cycle de conférences F par des chercheurs en égyptologie. Pour en savoir plus : www.jublains.lamayenne.fr

Opérations funéraires M. Philippe Leroy appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration sur la nouvelle rédaction de l'article R. 2213-29 du code général des collectivités territoriales, introduite à la suite de la publication du décret n° 2011-121 du 28 janvier 2011, relatif aux opérations funéraires. Il semble en effet que cette nouvelle rédaction supprime la possibilité de déposer temporairement un cercueil fermé dans un dépositoire. De ce fait, le dépôt temporaire des cercueils fermés paraît désormais rester uniquement possible dans un édifice cultuel, une chambre funéraire, au crématorium, à la résidence du défunt, à celle d'un membre de sa famille ou dans des caveaux provisoires. Les entreprises de pompes funèbres relaient d'ailleurs cette information aux communes propriétaires de dépositoires. Aussi, ces communes s'interrogent sur la pertinence de cette modification dans la mesure où, sur le plan sanitaire, le dépôt temporaire reste possible dans un édifice cultuel ou à la résidence, mais aussi parce que ces collectivités ont souvent investi des sommes importantes pour réaliser un dépositoire, afin de pallier le manque ou l'absence d'édifices religieux dédiés à tous les cultes, en particulier en zones rurales. Devant l'importance des enjeux locaux en présence, il le remercie pour les éléments de réponse qu'il pourra lui apporter en la matière.

(Question écrite n° 18779 de M. Philippe Leroy (Moselle - UMP), publiée au JO du Sénat le 02/06/2011 - page 1433) www.tecnicaed.it


20

La Marque Biemme : déjà homologuée en France Une excellente nouvelle pour les entreprises de pompes funèbres françaises et européennes ! Les véhicules funéraires Biemme Special Cars sont désormais munis du Certificat de Conformité (COC) et les premières Métis homologuées à tous les effets sont déjà mises en service en France. Après de longues procédures, le constructeur Biemme se voit enfin délivrer le Certificat de Conformité Européen, faisant ainsi figure de pionnier sur le marché européen. Les châssis VF212 étant déjà homologués et bénéficiant des garanties Binz, unique fabricant autorisé par Mercedes-Benz, ces véhicules sont maintenant homologués aussi pour le bâti, aménagé en bonne et due forme pour le transport de corps et de personnes. Ainsi, pour les entreprises désirant acquérir un véhicule de cérémonie de la marque Biemme, distribuées en exclusivité par A2P, l’immatriculation de ces limousines n’est désormais qu’une simple formalité.

Nouvelle ligne Métis

www.tecnicaed.it


21

Découvrez les exclusivités Biemme à Funéraire 2011 Présent au salon Funéraire 2011, le constructeur Biemme vous invite à découvrir la gamme de véhicules de cérémonie, deux et quatre portes, aménagés sur le châssis allongé de la nouvelle Mercedes Classe E. C’est aussi l’occasion de découvrir en avant première le tout dernier joyau de la maison : Antalis. Proposé en deux versions exclusives avec 2 ou 4 places homologuées en cabine, ce dernier nouveau modèle introduit de grandes innovations technologiques des aménagements et offre un très grand espace de Nouvelle ligne Antalis chargement, judicieusement étudié pour faciliter le chargement de matériels et équipements professionnels : civière, catafalque, candélabres, boîte à soudure, etc.

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS

A2P - Mr Pascal Lohr Portable : 06 69 30 72 74 E-mail : commerciale@biemmespecialcars.it

www.tecnicaed.it


22

Pensé pour vous simplifier la vie ! LE DÉCRET DU 28 JANVIER 2011, RELATIF AUX OPÉRATIONS FUNÉRAIRES EN VIGUEUR AU 1ER MARS 2011, VIENT RÉITÉRER L’OBLIGATION D’UNE PLAQUE GRAVÉE APPOSÉE SUR LE COUVERCLE DU CERCUEIL. LA MACHINE À GRAVER OLIVETTI EST LA SOLUTION IDÉALE POUR RÉALISER, INSTANTANÉMENT CHEZ VOUS, DES PLAQUES DE QUALITÉ PROFESSIONNELLE AVEC UN EXCELLENT RAPPORT « COÛT/PRODUCTIVITÉ ». Pour vous mettre en conformité avec la nouvelle réglementation en vigueur, voici un appareil de gravure pratique, économique et très simple à l’emploi, qui remplace avantageusement les systèmes de marquage manuels. Cet équipement professionnel est à la fois abordable et efficace pour graver des plaques métalliques et plastiques. Doté d’un puissant moteur, l’appareil permet de graver rapidement et en toute fiabilité sur les matériaux les plus variés et les plus résistants. Un système de fixation à hauteur réglable permet de graver sur des plaques de différentes épaisseurs. Une grande ouverture de l’étau ajustable et à fixation manuelle de la plaque, ainsi qu’une ample aire de gravure avec piste de fixation pour les matrices, rendent l’emploi de cette machine ultérieurement aisé. Un simple réglage de la pression de la pointe en acier cobalt permet de mieux

www.tecnicaed.it

contrôler la pro fondeur de la rainure et d’obtenir une gravure nette et sans bavures. La machine est aussi équipée d’une broche tout spécialement étudiée pour la réalisation des lettres en italique. Beaucoup plus fine que celles traditionnelles, celle-ci adhère mieux à la rainure de la matrice permettant ainsi des gravures de haute précision avec une finition et une qualité irréprochable.

Enfin, en dotation avec l’appareil, vous disposerez également d’une série de lettres et de chiffres en laiton de deux tailles différentes. Les matrices sont livrées dans un petit étui en bois, lui aussi, en dotation avec la machine. « C’est incontestablement l’application judicieuse d’une technologie abordable qui permet de développer les horizons créatifs et les performances des hommes. Donnez donc libre cours à vos élans créateurs », conclut F Monsieur Olivetti.

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS

Olivetti Tél. : +39 0522 87 51 65 Fax : +39 0522 87 53 19 E-mail : info@funerolivetti.com


24

À découvrir prochainement à Funéraire 2011 DE NOUVELLES CRÉATIONS, DÉDIÉES AU CULTE DU DÉFUNT, VIENNENT ENRICHIR LE CATALOGUE ROTASTYLE. PARMI LES NOUVEAUTÉS, DES EXCLUSIVITÉS BREVETÉES DE LA NOUVELLE GAMME «INFINITY», UNE COLLECTION À DÉCOUVRIR AU SALON FUNÉRAIRE PARIS 2011. Comme à chaque année, en vue de la Toussaint, la maison Rotastyle présente de nouvelles créations dédiées au culte du souvenir. Ces dernières créations constituent de véritables œuvres d’art, tant par la qualité de manufacture artistique que par la valeur symbolique qu’elles incarnent. Parmi ces exclusivités, nous présentons en avant-première un aperçu de la collection "Infinity". À travers cette ligne de produits, la maison italienne a voulu afficher encore une fois la volonté d’allier la spiritualité au savoir-faire artistique pour célébrer le culte du défunt. En effet, c’est toujours la symbolique du cycle éternel de la vie qui a inspiré l’auteur à travers la représentation de l’Arbre sur les motifs décoratifs de cette gamme "Infinity". Fruit de longues années de recherches, cette série propose une série d’articles, dont notamment un cercueil, une urne cinéraire et une trousse porte urne. Au design à la

Urne “Infinity-Arbre”

Cercueil “Infinity-Arbre”

www.tecnicaed.it


25

fois sobre et imposant, le cercueil se caractérise par des formes douces et des lignes épeurées, enrichies avec de fines moulures qui apportent une touche de précieux à la silhouette élégante. Conçu à partir de la coque du modèle "Astro", le cercueil a été réalisé en rouvre américain massif. Ce bois, d’une délicate chaleur naturelle, a été retenu pour sa teinte plutôt claire qui exalte la beauté du thème décoratif traité. Une moulure en forme de médaillon, finement exécuté sur la partie centrale du cercueil, reporte le thème décoratif de l’arbre, reproduit sur une pièce en cuir véritable, imprimé en noir et blanc. Toute aussi précieuse, la finition à effet opaque obtenu grâce à l’application de la cire d’abeille véritable, passée à la main sur une base de vernis à eau. Ce modèle est également façonné en d’autres bois, tel que le pin à bois dur. Pour l’urne cinéraire, c’est le panneau central qui a été décoré par les mêmes motifs que Trousse porte urne “Infinity-Arbre” porte le cercueil. Le panneau a été revêtu d’une pièce en cuir façonnée selon le même procédé. Pour compléter la gamme, l’ensemble est assorti d’une trousses porte urne, reportant le même thème décoratif. Réalisées en cuir imprimé en noir et blanc, la trousse peut être personnalisée à souhait avec notamment des motifs ou images POUR TOUS RENSEIGNEMENTS choisies et, à l’occurrence, servir d’élégantes serRotastyle Tél. : +39 035 46 12 14 viettes porte document ou on vous répond en Français adoptées comme sac à main Fax : +39 035 46 14 70 F E-mail : info@rotastyle.it pour ces dames.

Application des dispositions de la loi funéraire du 19 décembre 2008 M. Rachel Mazuir attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration sur l'application de l'article 25 de la loi n° 2009-526 de simplification et de clarification du droit et de l'allègement des procédures du 12 mai 2009. Il reprend une disposition de la loi n° 2008-1350 du 19 décembre 2008 relative à la législation funéraire qui, alors même qu'elle avait été adoptée à l'unanimité, fut ensuite abrogée par une ordonnance du 30 janvier 2009. Un fichier national destiné à centraliser l'ensemble des contrats prévoyant des prestations d'obsèques souscrits à l'avance devrait être ainsi élaboré. Ces modalités de création nécessitent la publication d'un décret pris en Conseil d'État après avis de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL). Or, à ce jour, aucun texte n'est paru. Par conséquent, il souhaite connaître les intentions du Gouvernement à ce sujet.

(Question écrite n° 20012 de M. Rachel Mazuir (Ain - SOC), publiée dans le JO Sénat du 15/09/2011 - page 2366) www.tecnicaed.it


26

Quand le pratique rime avec esthétique RÉALISÉS DANS DES MATÉRIAUX DE HAUTE QUALITÉ, LES DERNIERS CATAFALQUES OLIVETTI SE FONT APPRÉCIER POUR L’ORIGINALITÉ DE LEUR DESIGN ESTHÉTIQUE ET POUR LEUR ASPECT FONCTIONNEL QUI FACILITE LES PRESTATIONS DES PROFESSIONNELS AU QUOTIDIEN.

Le catafalque, de l’italien (catafalco) est une construction en estrade dressée au milieu d’un lieu de culte, pour recevoir le cercueil pendant la cérémonie funèbre ou symboliser celui-ci pendant une cérémonie commémorative. Adopté depuis l’Antiquité, le catafalque constitue un élément de pre-

www.tecnicaed.it

mier plan aux cérémonies. Faisant office de support au cercueil où repose le défunt, cet accessoire se trouve inévitablement au centre de l’attention de tous. Si, au fil du temps, sa fonction demeure toujours inchangée, son concept ainsi que les matériaux dans lesquels il est construit ne cessent d’évoluer au gré des tendances des époques. En pierre, en bois ou en métal, il a toujours fait l’objet d’améliorations constantes pour


27

s’adapter aux goûts du moment, en termes d’esthétique, et pour répondre aux exigences des professionnels du funéraire, en termes pratiques et de performance. Fabricant de catafalques depuis près de quarante ans, Olivetti ne cesse de

perfectionner et diversifier sa gamme de produit qu’il a su faire évoluer. Et les derniers modèles « haut de gamme » issus de ses ateliers remportent toujours un grand succès auprès des professionnels et des familles. Réalisés en laiton ou en acier, ils sont appréciés pour la résistance des matériaux qui allient l’aspect fonctionnel à l’esthétique. Les modèles entièrement repliables sont très compacts et pratiques à transporter. Les deux volets avant du châssis, repliables eux aussi, ont été munis de flambeaux électriques à l’extrémité. Quant aux flambeaux, réalisées en matériau anti-choc ou en verre, ils ont été dotés d’un nouveau système d’alimentation. Elles sont désormais alimentées par des piles et munies d’un F interrupteur incorporé.

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS

Olivetti Tél. : +39 0522 87 51 65 Fax : +39 0522 87 53 19 E-mail : olivetti-barco@iol.it

www.tecnicaed.it


Ellena à résent sera p aris 2011 ire P Funéra ourget

eB Paris l novembre au 19 du 17 F60

Stand


30

Renonciation aux droits sur une concession funéraire M. Jean-Pierre Sueur appelle l’attention de M. le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration sur la procédure de renonciation aux droits sur une concession située au sein d’un cimetière. Les héritiers d’une personne décédée qui possédait une concession funéraire dans un cimetière deviennent ses ayants droit pour la concession funéraire. Il convient toutefois de préciser la procédure qui doit être mise en œuvre lorsque l’un de ces ayants droit a déménagé loin de la commune où se trouve le cimetière et veut céder ses droits sur la concession à un autre ayant droit resté sur place. S’agissant de succession et de donation, tout abandon de droit entre deux personnes s’effectue par acte notarié, conformément au code civil. Aussi certaines communes exigent-elles un acte notarié pour procéder à une cession du droit relatif à une concession située au sein d’un cimetière. Mais l’acte de concession est en l’espèce un contrat administratif passé entre la commune où se trouve le cimetière et la personne ayant acheté cette concession. De plus, conformément à l’arrêt de la Cour de cassation, première chambre civile, 4 décembre 1967, pourvoi n° 66-10765, il s’agirait d’une procédure « hors commerce », ce qui exclurait un acte notarié. En conséquence, certaines communes procèdent aux enregistrements d’abandon et de cession de droit sans acte notarié préalable. Ces différences de pratiques le conduisent à l’interroger sur la question de savoir si la renonciation au droit à une concession au sein d’un cimetière est un acte administratif consistant en un courrier adressé à la commune ou si cette renonciation doit nécessairement être précédée d’un abandon de droit signifié par un acte notarié. Il lui demande, en outre, s’il ne lui paraîtrait pas opportun que la réponse à cette question figure dans le code général des collectivités territoriales et, dans l’affirmative, quelles initiatives il compte prendre à cet égard.

(Question écrite n° 19527 de M. Jean-Pierre Sueur (Loiret - SOC), publiée dans le JO Sénat du 21/07/2011 - page 1910)

Dépôt de cercueil dans un dépositoire M. Jean Louis Masson attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration sur le fait que jusque récemment, l’article R. 2213-29 du code général des collectivités territoriales prévoyait la possibilité de déposer un cercueil fermé dans un dépositoire. Toutefois, cet article a été modifié par le décret n° 2011-121 du 28 janvier 2011, lequel fait référence à une possibilité de dépôt « dans un édifice cultuel, une chambre funéraire, au crématorium, à la résidence du défunt ou celle d’un membre de sa famille », ou « dans un caveau provisoire ». Il lui demande s’il faut déduire de cette nouvelle rédaction qu’il n’est plus possible de placer un cercueil dans un dépositoire ou s’il faut considérer, notamment en Alsace-Moselle, qu’un dépositoire peut être assimilé à une annexe d’un édifice cultuel.

(Question écrite n° 17667 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI) publiée au JO Sénat du 17/03/2011 - page 634)

www.tecnicaed.it


31

www.tecnicaed.it


32

PETITES ANNONCES

À VENDRE : CORBILLARD MERCEDES VITO DIESEL 5 PLACES AVEC CAISSON APRÈS MISE EN BIÈRE. ANNÉE 2000, 109 000 KM. PRIX 8 500 EUROS TTC.

À VENDRE : DANS LE DÉPARTEMENT 62, VENDS BELLE MARBRERIE : 2 MAGASINS, 2 BUREAUX, 2 GAARAGE DONT TERRAIN POUR STOCK AVVEC PALAN. POSSIBILITÉ FUNÉRARIUM ET POMPES FUNÈBRES.

À VENDRE : CORBILLARD RENAULT TRAFIC DCI, 115 CV. PACK EXTRA, CLIM, GPS, BLEU TOOTH, RADAR RECUL. CAISSON MIXTE FRIMA CONCEPT 12/2010. CARROSSERIE CFAC. PRIX : 28 000 EUROS TTC. POMPES FUNÈBRES CÔTE VERMEIL 1 ROUTE DE COLLIOURE 66660 PORT VENDRES TÉL. : 04 68 82 04 34 FAX : 04 68 82 32 20

ETS DONNEGER 16 RUE DU PART À BROUAY 62770 AUCHY-LES- HESDIN TEL : 03 21 04 80 92 FAX : 03 21 47 90 12

MARBRERIE DELWAULLE 22 BD BREBION 62140 HESDIN TEL : 0321868664 FAX : 0321812503 OU CONSULTER LA PAGE : WWW.MARBRERIEDELWAULLE.OVER-BLOG.COM

RECHERCHE : À VENDRE : DÉPARTEMENT 43, VENDS FONDS DE MARBRERIE-POMPES FUNÈBRES, BONNE NOTORIÉTÉ ET RENTABILITÉ. POMPES FUNÈBRES REY TEL : 06 07 18 21 33 / 04 71 66 71 96

Votre annonce

Société

POUR CRÉATION D’ENTREPRISE (12/2011), DÉP. 79, CORBILLARD MIXTE D’OCCASION. CELLULE RÉFRIGÉRÉE 2/3 PLACES, CHARIOT ÉLÉVATEUR, TABLES RÉFRIGÉRÉES ET SES TENTURES, PORTES CERCUEILS ET AUTRES ACCESSOIRES. POMPES FUNÈBRES BILLEAU TEL : 06 88 80 76 81

MERCI D’ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES Nom du responsable

Activité N°

Rue

C.P.

Ville

Tél.

Pays Tél.

Fax

Annonce:

A retourner à Tecnica Editoriale s.r.l. Fax numéro:

ou bien adresser à Tecnica Editoriale s.r.l. Via Bazzini, 24 - 20131 Milan, Italie

11-12/2011

+39 02 26 68 04 08

Si vous souhaitez faire paraître dans Funérevue une petite annonce, faites-nous parvenir dès maintenant votre texte rédigé en lettres capitales ainsi que les photos relatives à vos transactions. Elles seront publiées GRATUITEMENT. Toutefois, en aucun cas les photos ne seront retournées à l’annonceur. Aucune annonce n’est domiciliée à la rédaction, aussi celles-ci devront comporter vos nom, adresse, coordonnées téléphoniques, ainsi que la motivation explicite de votre demande. Les petites annonces sont exclusivement réservées aux offres et demandes d’emploi, ventes et achats de véhicules ou matériel d’occasion, fonds de commerce.


PubOllyJollyFR:PubOllySiringaFR 12/11/08 17:09 Pagina 1


s ial Car c e p S e Biemm résent à sera p aris 2011 ire P Funéra nariat avec te en par Autos A2P e Prestig & n o i s Pas M60 Stand


Funerevue10_2011