Page 1

6 avril 2018 / Vol. 38 No 6

Suivez l’actualité quotidienne sur www.tourismeplus.com

CARAÏBES

Porto Rico : San Juan tourne la page !

RENCONTRE Quand Simon-Olivier Fecteau voyage…

VOYAGISTES Tours Chanteclerc grandit en Amérique du Nord

TENDANCES Fraude par carte de crédit : des options si la vigilance n’a pas suffi

en partenariat avec

À METTRE À VOTRE AGENDA !

TOURNOI DE GOLF 2018 LE MARDI 12 JUIN 2018 ÉLITE

PLATINE

TOURISME PLUS CP 37 La Prairie, succ Bureau-chef, La Prairie (Québec) J5R 3Y1/Envoi de publication-enregistrement no 40024219

OR

au CLUB DE GOLF DE L’ÎLE DE MONTRÉAL ARGENT


rencontre

6 avril 2018

Quand Simon-Olivier Fecteau voyage… Par Catherine Maisonneuve

O

n a beaucoup entendu parler de Simon-Olivier Fecteau ces derniers temps. En plus d’avoir signé la réalisation des deux deniers Bye bye, le comédien, humoriste et réalisateur (qui partageait l’écran avec son bon ami Sugar Sammy dans la série télé Ces gars-là) est de retour pour une quatrième saison avec les capsules web En audition avec Simon, diffusées sur Tou.tv. L’ancien membre du trio comique Les Chick’n Swell ne prétend pas être un « méga voyageur ». Parmi les destinations à son actif : la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne et les États-Unis (à plusieurs reprises)... « J’ai toujours été plutôt du genre petits getaways, pas trop loin de Montréal. C’est surtout à cause de mon travail, qui est très prenant. Mais j’aimerais que ça change », confie-t-il. « J’ai vraiment commencé à découvrir le plaisir de voyager cette année – il est peut-être temps, à 42 ans ! Mais je suis rendu là dans ma vie et dans ma carrière. Je suis maintenant plus ouvert aux plaisirs de la vie et je sens que peux enfin en profiter », dit-il. Lorsqu’on lui demande quelle a été sa destination favorite jusqu’ici, Simon-Olivier répond du tac au tac : Miami. « J’y suis allé le printemps dernier pour la première fois. J’étais certain que j’allais détester ça, mais en fait, j’ai adoré ! » Le comédien précise qu’il est allé à Miami un peu malgré lui : son ami coauteur du Bye bye lui avait en effet imposé une pause. Ces « vacances forcées » à l’hôtel Surfrider de South Beach se sont finalement avérées un coup de coeur absolu. « J’ai adoré Miami, sa vibe, son énergie... Notre hôtel était situé au bord de la plage, en plein coeur de South Beach. Par contre, mon quartier préféré a été Wynwood Art District. Premièrement, parce que j’ai pu prendre plein de belles

2

À Playa del Carmen

À Miami

SES MEILLEURS SOUVENIRS DE VOYAGE : • Jogger dans Central Park à New York • Traverser le Golden Gate Bridge en vélo • Visiter la Sagrada Familia en Espagne (un must, selon lui) • Visiter Munich (et être marqué à vie par l’abondance des BMW !) • Photographier les Wynwood Walls de Miami

À Miami, devant le fameux Wynwood Wall

Au Mexique

photos (il s’est découvert une passion pour la photographie). Aussi, parce que je suis fanatique de guitares et qu’on retrouve des magasins de musique incroyables dans ce quartier. » « En plus, c’est là que j’ai rencontré ma blonde ! », enchaîne-t-il. C’est effectivement alors qu’il tentait de photographier l’une des fresques murales colorées de Wynwood Walls que sa copine s’est pointée « dans le chemin » du cliché parfait. « Le voyage permet tellement de choses : on découvre de nouveaux endroits, on décroche, on se repose, on s’inspire et… on fait de belles rencontres ! », s’amuse-t-il. Lorsqu’on lui demande quel genre de voyageur il est, Simon-Olivier confie qu’il est plutôt du genre one on one. Il voyage habituellement avec un ami ou avec sa copine. Il aime la simplicité du voyage à deux. Le comédien indique avoir toujours réservé ses voyages lui-même jusqu’à ce jour. Par contre : « Si j’allais vers une nouvelle destination que je ne connais pas, c’est certain que je ferais affaire avec une agence de voyages. Je voudrais m’en remettre à des professionnels. » « Je suis allé à Playa Del Carmen cet hiver. J’y ai loué une maison. J’avais tout organisé moi-même. J’ai cependant réalisé que j’aurais dû mieux me renseigner et demander conseil. De petites choses niaiseuses comme acheter le bon billet pour le traversier vers Cozuel, où louer du bon équipement de plongée ou un scooter… Quand on ne sait pas, on se fait vite avoir ! » Ça ne l’a toutefois pas empêché d’avoir la piqûre du voyage. « Je compte voyager plus souvent, plus loin et aussi plus longtemps dans les prochaines années. Je veux aller en Chine. L’Afrique du Sud m’attire énormément. Aussi, j’aimerais beaucoup voir Dubaï, pour la démesure... », conclut-il avec enthousiasme. l

Au Mexique


VOYAGISTE

Tours Chanteclerc grandit en Amérique du Nord Par Anne Robidoux

DÉPARTS SPÉCIAUX EN VEDETTE

Parmi les itinéraires spéciaux, des départs sont n acquérant Carte Postale Tours en novembre offerts à Boston : le 30 octobre pour passer l’Haldernier, Tours Chanteclerc a ouvert la porte loween à Salem (tristement réputé pour sa « chasse à une gamme de produits élargie et une foule aux sorcières ») et le 7 décembre, pour le magaside nouveautés. Ainsi, la brochure Amérique du Nord nage et les décorations du temps des fêtes, entre 2018 compte 100 pages et réunit les classiques du Cristelle Cormier autres. À Boston, les clients ont l’option d’être hévoyagiste de l’est en ouest du continent, en plus bergés en banlieue ou au centre-ville. è d’ajouts et de retours sur certaines destinations. « Depuis quelques années, par exemple, on ne faisait plus l’Ontario; nous n’étions plus présents à New York, également. L’acquisition de Carte Postale enrichit grandement La promotion réservez-tôt notre programme dans ces destinations et ailleurs. Nous printemps se termine le 15 avril ! avons cette année 15 nouveaux circuits ainsi que des hôtels à la carte au Canada et aux États-Unis, entre autres », indique Cristelle Cormier, directrice ventes et marketing de Tours Chanteclerc. En effet, l’Ontario occupe une belle place parmi les nouFaites profiter vos clients des promotions sur nos circuits exclusifs aux Horizons Lointains, ils pourraient économiser jusqu’à 500 $ par couple ! veaux circuits de 2018, avec Toronto et Niagara Falls, Ottawa et la baie Georgienne et un circuit Ottawa, Niagara MERVEILLES DE L’INDE DU NORD BOUQUET ASIATIQUE CIRCUITS EN ASIE 17 jours / 14 nuits / 42 repas 17 jours / 14 nuits / 19 repas Falls, Toronto et Wasaga Beach. COULEURS DU VIETNAM INDE DU SUD BALI & UBUD 24 jours / 20 nuits / 56 repas De plus, cinq programmes différents sont proposés à 18 jours / 15 nuits / 45 repas 16 jours / 12 nuits / 15 repas New York, avec la possibilité de loger au New Jersey ou à VIETNAM & CAMBODGE JAPON, ENTRE MODERNISME & CHINE CLASSIQUE 17 jours / 13 nuits / 26 repas Manhattan. TRADITIONS 14 jours / 12 nuits / 21 repas

E

ITINÉRAIRES REVISITÉS ET AUTOCAR VIP Deux programmes différents à Boston, un séjour à Cape Cod, un nouvel itinéraire Philadelphie et les Amish, Washington en autocar VIP, Chicago et un séjour en Louisiane comptent aussi parmi les nouveautés. L’autocar VIP, un produit venant de Carte Postale, a une capacité de 56 places, mais il est équipé de seulement 48 sièges avec prise électrique, système de divertissement Sirius et d’un service Internet, pour plus de confort et de commodité. Également offerts en nouveauté, les trajets ferroviaires de VIA Rail et Amtrak, ainsi que la location de voitures au Canada et aux États-Unis et la location de véhicules motorisés pris en charge au Canada qui peuvent, toutefois, entrer aux États-Unis. Un séjour hôtelier d’au moins deux nuits est requis pour réserver les billets de train et les locations de véhicules.

JOYAUX DE THAÏLANDE 15 jours / 11 nuits / 27 repas

13 jours / 11 nuits / 21 repas

CIRCUITS EN AFRIQUE

KENYA À SON MEILLEUR 10 jours / 7 nuits / 20 repas

KENYA & TANZANIE 15 jours / 12 nuits / 35 repas

TANZANIE, GRANDEUR NATURE 10 jours / 7 nuits / 20 repas

COULEURS DE NAMIBIE 17 jours / 13 nuits / 39 repas

BEAUTÉS DE L’AFRIQUE DU SUD 18 jours / 15 nuits / 33 repas

LA CHINE MILLÉNAIRE 16 jours / 14 nuits / 36 repas

CIRCUITS EN AMÉRIQUE DU SUD

CIRCUIT OCÉANIE

SECRETS DU PÉROU 17 jours / 15 nuits / 25 repas

LE BRÉSIL & SES MULTIPLES FACETTES 16 jours / 13 nuits / 21 repas

NOUVELLE-ZÉLANDE & AUSTRALIE 21 jours / 18 nuits / 27 repas

CAPTIVANTE ARGENTINE 15 jours / 12 nuits / 15 repas

BOLIVIE ESSENTIELLE 10 jours / 9 nuits / 18 repas

INCOMPARABLE CHILI 15 jours / 12 nuits / 14 repas

ÉQUATEUR & GALÁPAGOS 15 jours / 13 nuits /24 repas

COSTA RICA , AU PAYS DE L’OR VERT 12 jours / 11 nuits / 32 repas

514-398-9535 / 1 800-361-8415 www.tourschanteclerc.com

3


VOYAGISTE

« Les départs spéciaux mettent en vedette des événements, entre autres. Par exemple, peu de gens le savent, mais le Nouvel An est fêté en grand à Niagara Falls avec un gros spectacle près des chutes le 31 décembre et des illuminations. Nous avons un départ spécial Toronto et Niagara Falls pour ces célébrations. Même chose à New York, où les clients sont invités à accueillir le Nouvel An à Times Square », poursuit Cristelle Cormier.

CIRCUITS EN PARTENARIAT ET PROMOS « La majorité de nos circuits accompagnés sont exclusifs à notre clientèle. Nous offrons aussi quelques circuits en partenariat, tel que l’Ouest américain, pour lesquels nos clients sont jumelés avec une clientèle internationale francophone et guidés exclusivement en français », précise Cristelle Cormier.

6 avril 2018

Les produits coups de coeur sont bien identifiés en brochure, de même que les promotions et avantages, tels que réservez-tôt, réductions pour les clients fidèles et le paiement comptant ainsi que le partage d’hébergement garanti. En nouveauté 2018, la possibilité de bénéficier d’un tarif famille sur certains circuits est offerte. l

SURVOL DES NOUVEAUX CIRCUITS EXCLUSIFS POUR LA SAISON 2018 : • un circuit Toronto & Niagara Falls (4 jours / 3 nuits) comprenant un itinéraire spécial pour le jour de l’an 2018; • un circuit Ottawa & la Baie georgienne (5 jours / 4 nuits) combinant visites culturelles et une journée pour profiter de la plus longue plage d’eau douce au monde, Wasaga Beach; • un circuit Ontario (6 jours / 5 nuits) comprenant les visites d’Ottawa, Niagara Falls, Toronto et Wasaga Beach; • 5 programmes différents sur New York avec possibilité de loger au New Jersey ou sur l’île de Manhattan : 3 circuits pour découvrir New York à Pâques, le circuit L’incontournable New York (3,5 jours / 2 nuits) et le circuit New York à la perfection (4,5 jours / 3 nuits); • 2 programmes différents pour Boston avec possibilité de loger en banlieue ou au centre-ville : Découverte de Boston (3 jours / 2 nuits) et Boston & ses châteaux (4 jours / 3 nuits); • un séjour à Cape Cod (6 jours / 5 nuits) où une activité sera proposée quotidiennement aux voyageurs et idéal pour ceux recherchant un séjour en liberté permettant de combiner plage et visites; • Philadelphie & les Amish (4 jours / 3 nuits), nouvel itinéraire permettant de découvrir l’histoire américaine et de faire la connaissance de ce peuple méconnu, les Amish, vivant encore aujourd’hui sans les commodités de la vie moderne; • Washington, capitale nationale américaine (5 jours / 4 nuits) avec tous les départs offerts en autocar VIP; • Au cœur de Chicago (6 jours / 5 nuits) qui permettra la découverte complète de la ville de Chicago en profitant d’un hôtel situé au centre-ville; • un séjour en Louisiane (8 jours / 7 nuits) avec l’hébergement à La Nouvelle-Orléans dans un hôtel situé dans le quartier français et proposant également des visites à la fameuse usine de fabrication du Tabasco, des différentes plantations ainsi qu’une croisière dans les bayous. [Source : Tours Chanteclerc]

4


CARAÏBES

6 avril 2018

Cuba, destination idéale pour les familles

D

estination abordable et sûre, Cuba se flatte d’être une destination de vacances idéale pour les jeunes familles, avec des attraits comme Isla del Coco près de La Havane, ou encore Finca Coincidencia près de Varadero. Situé en périphérie de La Havane, Isla del Coco ou Coco Island Park a ouvert ses portes en 2008. Ce parc de loisirs de taille moyenne peut non seulement divertir les enfants, mais aussi toute la famille. Les attractions comprennent des auto-tamponneuses, une grande roue et plusieurs montagnes russes. Situé sur un immense terrain à 40 minutes de Varadero, Finca Coincidencia (ou la Ferme de la coïncidence) se veut l’un des meilleurs restaurants de la ferme à la table. L’endroit

Les services médicaux les plus fiables

L

e tourisme de santé prend de l’importance à Cuba. Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé classifiant les systèmes de soins de santé, Cuba arrive en 39e position sur 191 pays. Pour comparaison : le Canada est en 30e position et les États-Unis, en 37e. Le système de santé de Cuba est renommé internationalement comme étant parmi les meilleurs et les plus efficaces. Pourquoi ? Principalement parce que les efforts du gouvernement cubain portent fruits. Des visiteurs en provenance du monde entier vont donc à Cuba pour suivre des traitements médicaux, non seulement parce que c’est moins cher ou que ce n’est pas disponible chez eux, mais parce que les traitements donnent des résultats. À ce propos, le Journal du voyage médical international (IMTJ) notait qu’il y a 16 hôpitaux et cliniques à Cuba qui fournissent plus de 100 types de services de santé aux étrangers.

procure aux enfants un vaste espace où courir et explorer leur environnement, en plus de leur montrer d’où provient leur nourriture. La propriété abrite plus de 500 espèces d’arbres, de plantes et de fleurs, ainsi que des poules, des cochons, des dindes et des abeilles. Et quand les enfants sont fatigués, le moment est venu de s’asseoir à une table pour déguster un repas cubain, frais, organique et fait d’aliments cultivés à la ferme. [Source : Bureau de tourisme de Cuba]

FÊTE SINGLES MELIÁ CUBA Du 2 au 9 juin, Meliá Las Antillas sera l’hôte de la Fête Singles Meliá Cuba, une grande fête organisée pour que les célibataires tissent de nouvelles amitiés dans une ambiance de joie, de créativité et de bonne humeur. Du samedi au samedi, toute une semaine pour partager dans un hôtel situé sur la meilleure plage de Cuba. Info : subdirector.comercial.mat@meliacuba.com [Source : Meliá Cuba]

[Source : Bureau de tourisme de Cuba]

LA 5e COUPE DE GOLF MELIÁ LAS AMÉRICAS Organisée par Meliá Cuba dans le seul hôtel avec accès direct au club de golf de Varadero, la cinquième édition de la Coupe de Golf Meliá Las Américas aura lieu du 16 au 19 mai. La première catégorie Hommes disputera le tournoi en Stroke-play. La deuxième catégorie Hommes et les deux catégories Femmes disputeront le tournoi selon la formule Stableford, avec des joueurs regroupés par handicap.

www.meliacuba.com www.melia-lasdunascom

#MeliaCuba

Les enfants y sont toujours les bienvenus!

Frais d’inscription : 150 CUC par joueur Info : meliagolf@meliacuba.com [Source : Meliá Cuba]

5


CARAÏBES

Porto Rico : San Juan tourne la page ! Flâneries latino-urbaines entre port et mer

De l’intérieur du Castillo San Felipe del Morro.

et aptitudes de leurs employés, par la formation; • des liens de loyauté se sont solidifiés entre le gouvernement portoricain et les compagnies de croisière MSC et RCI, lesquelles avaient envoyé, au moment où Puerto Rico vivait la période la plus intense de sa gestion de crise, des paquebots en aide humanitaire (apporter des denrées alimentaires, ramener des touristes vers la Floride, etc.) • l’Office du tourisme de Puerto Rico a complètement revu et amélioré son programme de soutien à ses membres en période de crise. è

Par Isabelle Chagnon

S

’il reste encore, par endroit, quelques coups de pinceau à donner, l’ouragan Maria est bel et bien chose du passé pour San Juan. Mieux encore, Maria a permis ceci : • des hôtels de grandes chaînes comme Marriott ont tourné le désastre en occasion pour rajeunir, rafraîchir et rénover leur propriété; • quelques-uns de ces hôtels profitent également de la période encore creuse de l’achalandage des touristes pour revoir les qualifications

NOTA BENE Contrairement à ce que le site Internet de la Puerto Rico Tourism Company indique, le Québec ne bénéficie plus de la présence d’une représentante de la destination en la personne de Sophie Chagnon. Celle-ci assumait cette fonction jusqu’à l’année dernière. Son contrat n’a pas été renouvelé.

CP 37 La Prairie, succ Bureau-chef, La Prairie (Québec) J5R 3Y1 Site Internet : www.tourismeplus.com Tél. : 514 881-8583 Présidente - Éditrice Marie Chantal Cholette mariechantal@tourismeplus.com

Coordonnatrice, ventes et production Vickie Cloutier vickie.cloutier@tourismeplus.com

Éditeur émérite Michel Villeneuve michel@planisphere.qc.ca

Carrières et emplois job@tourismeplus.com

Rédacteur en chef Serge Abel-Normandin 514 521-8591 san@tourismeplus.com PUBLICITÉ 514 881-8583 sales@tourismeplus.com 6

PRODUCTION

TOURISME PLUS paraît 24 fois l’an. Le journal s’adresse aux professionnels du voyage. ABONNEMENT Canada : 1 an : États-Unis : 1 an : Étranger : 1 an :

Photo : Isabelle Chagnon

6 avril 2018

69,00 $ 125,00 $ 150,00 $

Service aux abonnés : Tél. : 514 881-8583 info@tourismeplus.com

Photographe Michel Laloux

Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec. Bibliothèque nationale du Canada. ISSN 0836-205X

Graphistes Guylaine Audette France Shaffer production@tourismeplus.com

Tous droits de reproduction totale ou partielle dans ce numéro réservés pour tous pays Copyright par Le Magazine Voyager inc.

AVIS : L’éditeur ne se tient pas responsable du matériel non sollicité. LISTE D’ABONNÉS Il nous arrive de mettre notre liste d’abonnés à la disposition d’entreprises ou d’organismes qui proposent des produits ou des services qui pourraient vous intéresser. Si vous ne voulez pas que votre nom y figure, faites-le nous savoir par écrit, en joignant une étiquette d’envoi de votre magazine. TOURISME PLUS est publié par Le Magazine Voyager inc.


Madrid et Barcelone… comme si de rien n’était ! Madrid and Barcelona… like a breeze! PRINTEMPS | SPRING 2018

DESTINATIONS DESTINATIONS

TENDANCES

POPULAR TRENDS

RECETTES RECIPES

SANTÉ VOYAGE TRAVEL HEALTH

Maintenant en ligne

www.magazinevoyager.com

Une édition spéciale du magazine spécialisé


À l’entrée du port de San Juan, vue sur mer et sur le Castillo San Felipe del Morro.

Bref, San Juan tourne la page ! Cette destination est associée aux croisières dans les Caraïbes. De fait, plusieurs adeptes de croisières abordent San Juan comme simple layover pré ou post croisière. Or, San Juan a bien plus à offrir. Il est tout à fait envisageable de concentrer son séjour dans le quartier historique du Vieux San Juan et jouir pleinement de plusieurs ingrédients que tous recherchent, normalement, dans une destination Sud. Le Vieux San Juan se prête aussi bien aux plaisirs balnéaires (bain de soleil sur la plage, baignade) qu’urbains (nightlife, bonne table, magasinage). Aussi, et c’est ici un avantage très intéressant, c’est à distance de marche qu’on va du terminal de croisière à la plage, d’un bar animé sur une rue de pavé au fort historique Castillo San Felipe del Morro, d’un parc public avec vue surplombant le port aux restos et boutiques le long des rues pavées. Les plages du secteur faisant face à l’Atlantique, la mer se révèle souvent très houleuse. Et cela plait beaucoup aux adeptes de kitesurf et de surf sur bodyboard – et il y en a beaucoup ! San Juan peut plaire à plusieurs types de voyageurs : les jeunes qui aiment faire la fête dans les bars; les voyageurs qui aiment flâner dans des quartiers urbains qui ont du charme; les mordus de croisières qui souhaitent prolonger leurs vacances dans un port d’attache différent. Au moins deux ou trois nuits sont nécessaires pour profiter des lieux. l

8

SAN JUAN PRATIQUE • depuis l’aéroport, pour se rendre au Vieux San Juan, il en coûte 0,75 $US pour un trajet en autobus local (hors service les dimanches) ou 25 $US en taxi. Durée du trajet : environ 25 minutes; • la location d’une voiture est inutile à moins de vouloir absolument sortir de la ville et explorer le reste du pays de façon autonome; • si votre client voyage à bord d’un transporteur américain et fait une escale dans une ville américaine durant son itinéraire, le vol au départ de San Juan n’est pas considéré comme « international ». Il n’est donc pas obligatoire de se présenter trois heures avant le départ du vol. Il faut néanmoins être prudent : l’aéroport est souvent très achalandé.

Coucher du soleil vu de la Paseo del Morro.

Photos : Isabelle Chagnon

CARAÏBES


MAINTENANT DISPONIBLE Bottin

2018

Bottin

2018

Bottin des fournisseurs 2018

37,75

$

+ taxes

LIVRAISON PAR LA POSTE SEULEMENT FRAIS DE LIVRAISON PAR COMMANDE SELON VOTRE CODE POSTAL : H = 9 $ + tx (10,35 $) J = 11 $ + tx (12,65$) G = 13 $ + tx (14,95 $) Autres codes = 15 $ + tx (17,25 $) COMMANDE DE 10 ITEMS ET PLUS : AUCUN FRAIS DE LIVRAISON.

COMMANDEZ EN LIGNE cliquez ici


SANTÉ ET SÉCURITÉ EN VOYAGE

6 avril 2018

Voyager avec un dispositif médical CONSEILS AUX VOYAGEURS

A

vant de partir en voyage, communiquez avec votre médecin pour vous assurer que vous pourrez franchir sans danger le portique de détection de métal au point de contrôle de sécurité. Ayez toujours les documents à l’appui de votre état de santé à portée de la main.

PLANIFIER À L’AVANCE La limite de deux bagages de cabine ne s’applique pas aux fournitures et équipements médicaux, ni aux aides à la mobilité. Prenez des dispositions préalables avec votre transporteur aérien si vous devez transporter un fauteuil roulant électrique ou une aide à la mobilité motorisée, ou si vous avez besoin d’aide pour franchir le point de contrôle préembarquement. Si vous avez une prothèse médicale, un membre artificiel ou une aide à la mobilité susceptible d’être affecté par les champs magnétiques du matériel de détection, informezen les agents de la sécurité lorsque vous arrivez au point de contrôle.

STIMULATEUR CARDIAQUE OU AUTRE DISPOSITIF MÉDICAL Si vous avez un stimulateur cardiaque, une pompe à insuline ou tout autre dispositif médical, vous devriez en informer l’agent en arrivant dans la zone de contrôle. Vous devriez aussi avoir à portée de la main des documents médicaux à l’appui. Si vous devez vous soumettre à un contrôle supplémentaire, vous pouvez demander qu’il soit effectué en privé. Pour de plus amples renseignements, adressez-vous à l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien.

VOYAGER AVEC DES SERINGUES Si vous avez besoin d’aiguilles ou de seringues pour prendre vos médicaments, apportez une explication de votre fournisseur de soins de santé ou un certificat médical. Dans certains pays, vous pourriez avoir de graves ennuis si vous êtes en possession d’aiguilles ou de seringues et que vous ne pouvez pas fournir d’explication adéquate. Il peut être difficile de se procurer des aiguilles et des seringues à l’étranger; emportez-en suffisamment pour la durée de votre voyage. Il est généralement interdit de transporter des aiguilles et des seringues dans les bagages de cabine pour des raisons de sécurité. Comme les règlements en matière de contrôle de sécurité changent fréquemment sans préa10

vis, et qu’ils varient d’un pays à l’autre, vérifiez les règlements de votre transporteur aérien et consultez le site Web de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien bien avant votre départ pour que vous ayez le temps de vous procurer les documents nécessaires.

STOMIE ET CONTRÔLE PRÉEMBARQUEMENT Avant de passer au contrôle, mentionnez à l’agent de contrôle que vous avez subi une stomie et présentez-lui une note du médecin. Bien que la note ne soit pas obligatoire, elle facilitera le processus de contrôle. Si vous devez vous soumettre à un contrôle supplémentaire, vous pouvez demander qu’il soit effectué en privé. Les fournitures pour stomisés (sacs et collerettes) peuvent être rangées dans les bagages de cabine; elles seront soumises à un contrôle. Nous vous conseillons de couper les collerettes avant de partir au cas où vous en auriez besoin durant le vol. Les tubes de pâte doivent être conformes aux règlements relatifs aux liquides, aux aérosols et aux gels (100 ml ou moins) et rangés dans un sac en plastique de 1 litre.

AUTRES AIDES À LA MOBILITÉ ET ARTICLES MÉDICAUX PERMIS AUX POINTS DE CONTRÔLE DE SÛRETÉ

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Fauteuils roulants Scooters électriques Béquilles Cannes Déambulateurs ou marchettes Prothèses Plâtres Attelles Appareils de soutien Animaux aidants Moniteurs d’apnée Chaussures orthopédiques Dispositifs médicaux externes Équipement fonctionnel ou adapté Dispositifs d’appoint Machines de ventilation spontanée en pression positive continue et respirateurs (l’eau contenue dans ce type de machine est exemptée des restrictions sur les liquides) Appareils auditifs Implants cochléaires Outils pour désassemblage et réassemblage de fauteuils roulants Oxygène personnel d’appoint Concentrateurs d’oxygène personnel CO2 Outils pour prothèses Médicaments Tous les médicaments, appareils et fournitures liés au diabète Appareils de prise de notes en braille Tablette et poinçon Autres appareils ou fournitures pour personnes handicapées [Source : Gouvernement du Canada]


TRANSPORT

Vivre en région et... se déplacer à coûts abordables !

Par Serge Abel-Normandin

D

ans son budget 2018-2019 présenté le mardi 27 mars, le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitão, a annoncé l’octroi de près de 175 M$ au transport aérien régional « pour permettre aux citoyens vivant en région de se déplacer à des coûts abordables ».

PLUSIEURS AÉROPORTS RÉGIONAUX NE DISPOSENT D’AUCUNE LIAISON AÉRIENNE RÉGULIÈRE ET, DANS CERTAINES RÉGIONS, LA FRÉQUENCE DES VOLS OFFERTS PAR LES TRANSPORTEURS EST ACTUELLEMENT INADÉQUATE.

OBJECTIF : L’ACCÈS FACILE ET À COÛT RAISONNABLE AU TERRITOIRE

40 M$ sur cinq ans pour la bonification du Programme de réduction des tarifs aériens et 10 M$ sur On parle notamment de mettre en place un procinq ans pour une nouvelle mesure « Découvrons gramme d’aide pour les dessertes aériennes régionotre Québec ». nales, d’augmenter les déplacements aériens au En ce qui concerne le Programme de réduction des Carlos Leitão Québec et de réduire les tarifs. On parle aussi d’intarifs aériens, Québec prévoit le bonifier, notamment vestir dans les infrastructures aéroportuaires régionales. en haussant le taux maximal de remboursement de 40 % à « En raison de la vaste étendue de son territoire, le Qué60 % pour les régions admissibles au programme actuel; en bec doit pouvoir compter sur une desserte aérienne comhaussant de 1200 $ à 3000 $ le montant maximal annuel plète et de qualité. L’accès facile et à coût raisonnable au auquel les participants ont droit; et en élargissant, au taux territoire constitue un vecteur important de développement de 30 %, l’admissibilité au programme à de nouvelles rééconomique pour les régions. Or, plusieurs aéroports régiogions, soit la Gaspésie, le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord, naux ne disposent d’aucune liaison aérienne régulière et, le Saguenay–Lac-Saint-Jean et l’Abitibi-Témiscamingue. dans certaines régions, la fréquence des vols offerts par Cette bonification, effective pour les déplacements les transporteurs est actuellement inadéquate », explique le effectués depuis le 1er avril, implique des investissegouvernement. ments annuels supplémentaires de 8 M$ et profitera à Québec annonce donc que 22,5 M$ sur cinq ans seront 35 000 voyageurs québécois admissibles, précise-t-on. consacrés à la mise en place de nouveaux services aériens; Ces annonces – dont plusieurs débordent toutefois temau maintien de liaisons aériennes essentielles; et à la réaliporellement du mandat du gouvernement actuel – ont génésation d’activités de mise en marché et de promotion. ralement été bien accueillies. Ainsi, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec a déclaré y voir « un soutien supBONIFIER LE PROGRAMME DE plémentaire de taille aux efforts consentis dans la dernière année par la ministre du Tourisme, les partenaires associaRÉDUCTION DES TARIFS AÉRIENS Par ailleurs, pour augmenter les déplacements aériens tifs et les entreprises et promoteurs pour faire du Québec au Québec, le Plan économique du Québec prévoit notamment une destination de calibre mondial ». l 11


TENDANCES

Fraude par carte de crédit : des options si la vigilance n’a pas suffi

Par Serge Abel-Normandin

L

ses expériences, que les voyageurs aient été, non pas des fraudeurs eux-mêmes, mais les victimes d’un fraudeur : des chasseurs d’aubaines coupables de négligence ou d’aveuglement volontaire, avançait-il. Notre propriétaire (qui souhaitait rester anonyme) décrivait ainsi la façon dont se déroule généralement ce genre de fraude : Dans un café Tim Hortons, au fond d’une ruelle, dans une station de métro – où dans tout autre endroit qu’une agence de voyages –, un fraudeur (appelons-le F) fait croire à une personne en mal d’évasion (disons X) qu’il peut lui obtenir un voyage à prix d’aubaine. Alléché, X accepte de payer F comptant. F contact ensuite une vraie agence et achète un voyage au nom de X avec les informations fournie par X (F paye toutefois l’agence à partir d’une carte de crédit volée). F transmet à X des documents de voyages ou tout est au nom de X. Si rien n’est découvert avant le départ, X se rendra bel et bien à destination…

’affaire a fait grand bruit la semaine dernière. Dans un article intitulé Agences de voyages : des fraudeurs se paient des forfaits tout inclus, le quotidien La Presse a d’abord porté à l’attention du grand public la mésaventure de l’agence Passion Voyage de Montréal, qui a vendu des forfaits tout compris à trois clients qui les auraient payés avec des cartes de crédit volées en début d’année. « Le pire, c’est que ces voyages ont bel et bien eu lieu. Les fraudeurs se sont présentés à l’aéroport, ont montré leur passeport, ont pris l’avion et ont bu leurs daiquiris sur la plage. L’un d’eux a même publié des photos de ses vacances sur Facebook ! », s’étonnait la conseillère Marie-Pier Lanoue, citée dans le reportage. Dans le même texte, Eric Johnston, directeur général de l’Association des tours opérateurs du Québec (ATOQ), rappelait que c’est la responsabilité des agences de s’assurer que la carte utilisée est valide. « Les agences de voyages sont les seules « POURSUIVEZ-LES ! » dans toute la chaîne de distribution du voyage qui « Ça m’est arrivé quatre fois, témoignait-il. Dans Eric Johnston ont l’opportunité de voir le client », expliquait-il. trois des quatre cas, j’ai pu retrouver les voyageurs, « Si la banque refuse d’assumer la fraude, en fin notamment grâce au service de détectives. J’ai alors de compte, ce sont toujours les agences qui paient », déploenvoyé une mise en demeure aux voyageurs, exigeant qu’ils rait Marie-Pier Lanoue. me payent la totalité du voyage dans les dix jours, sans quoi j’intenterais une poursuite formelle. TOUJOURS ? PAS NÉCESSAIREMENT Bien sûr, ils ont protesté… Ce sont toujours les agences qui paient ? Pas nécessai– Mais non : j’ai déjà payé ce voyage à F. J’ai même un reçu rement, objectait le lendemain le propriétaire d’une agence qui le prouve ! bien établie, qui a vécu des situations semblables à quelques – Désolé, mais ce F ne travaille pas pour nous et nous ne reprises. le connaissons pas. Et ce reçu, étant donné les circonsMême si, dans son reportage, La Presse laissait entendre tances où vous l’avez obtenu, n’est assurément pas l’équique les fraudeurs avaient eux-mêmes profité du voyage, valent d’une quittance. Vous avez fait preuve de néglinotre interlocuteur estimait plus probable, sur la base de gence et/ou d’aveuglement volontaire. 12


6 avril 2018

TENDANCES

« Comme je demande aux voyageurs de payer la totalité du coût d’un voyage pour lequel ils ont déjà versé la moitié du prix à F, ces voyageurs sont les vraies victimes de F. Libre à eux de porter plainte à la police contre la personne qui les a fraudés, s’ils le souhaitent. En ce qui me concerne, je demande seulement à celui qui a profité du voyage de me le payer; ma seule préoccupation est de récupérer mon dû », ajoutait-il. Dans un des quatre cas vécus par notre interlocuteur, l’affaire s’est réglée à son entière satisfaction. Deux autres sont en instance de procès. Notre propriétaire convenait qu’une entente à l’amiable avec le voyageur ou un règlement partiel pourrait être préférable à un long procès à l’issue incertaine. Mais rien ne justifie l’inaction, plaidait-il. « C’est important que les agences aux prises avec ce genre de situation sachent qu’elles peuvent poursuivre les voyageurs ayant fait preuve de négligence ou d’aveuglement volontaire face à un fraudeur », concluait-il.

des circonstances aussi nébuleuses, on ne doit pas s’étonner d’avoir des problèmes par la suite », commentait Me Guay. De fait, Transat Tour Canada a poursuivi ces personnes après leur retour. Et a obtenu gain de cause sur toute la ligne. La Cour du Québec a condamné les voyageurs à payer à TTC la totalité du voyage, soit 28 078 $, plus intérêts et indemnité – cette somme s’ajoutant évidemment aux 21 000 $ déjà versés au fraudeur. Et dire qu’ils croyaient avoir déniché une aubaine ! « Qui paie mal, paie deux fois », a d’ailleurs écrit l’honorable Eliana Marengo, dans son jugement publié le 7 février dernier. Me Guay abondait dans le même sens !

VOYAGE EN SOLDE SUR KIJIJI !

Le second jugement évoqué par Me Guay a été rendu en novembre 2017 à la Division des petites créances de la Cour du Québec. Il concerne une vente de quelques milliers de dollars de Sunwing. « Dans ce cas, je crois que les voyageurs avaient fait leur achat sur Kijiji. Encore une fois, pour profiter de ce qui leur paraissait être L’AVIS D’UN AVOCAT une aubaine, ils ont accepté de payer un voyage en Retracer et poursuivre les voyageurs ayant fait argent comptant, sans faire de vérification, malgré preuve d’aveuglement volontaire face à un frauun contexte très brouillon », relatait l’avocat. deur, est-ce vraiment la chose à faire ? Nous avons À l’instar de TTC, Sunwing a obtenu gain de cause. demandé l’avis d’un avocat spécialiste de l’industrie, « En fait, dans les deux cas, le tribunal en est venu à la Me Daniel Guay Me Daniel Guay. même conclusion : si on paie quelqu’un qui n’est pas « J’appuie sans réserve la recommandation de ce autorisé à recevoir le paiement, que ce soit par néglipropriétaire d’agence », nous a d’emblée déclaré Me Guay. gence ou par aveuglement volontaire, on risque fort de devoir « Deux récents jugements de la Cour du Québec démontrent payer le tout une deuxième fois », expliquait Me Guay. clairement que si on paie quelqu’un qui n’est manifestement pas autorisé à recevoir le paiement, on risque de devoir PAS DE JURISPRUDENCE… MAIS payer le tout une deuxième fois. » DE SOLIDES ARGUMENTS Puisque les deux jugements présentés ci-dessus 21 000 $ CASH À UN QUASI-INCONNU… émanent d’une cour de première instance (et non pas d’un L’un des jugements évoqués par Me Guay a été tribunal supérieur), ils ne créent pas de entendu en janvier cette année à la jurisprudence. Cela signifie qu’un autre Chambre civile de la Cour du juge qui serait appelé à rendre une Québec. Il concernait une décision dans une affaire vente de 28 000 $ de prosemblable pourrait arduits Transat à un groupe river à une conclusion de voyageurs. Ce cas est différente. particulièrement évocaMe Guay en convient. teur, selon Me Guay. « Toutefois, l’argumenLes voyageurs avaient taire développé par les accepté de verser 21 000 $ juges dans les affaires comptant à un quaside Sunwing et de Traninconnu, pour un produit sat est très solide et apvalant 28 000 $. Apparemparaît sans faille aucune », ment, ils l’ont fait sans trop se poser affirmait-il. Selon lui, un de questions, sans avoir mis les pieds propriétaire d’agence ou dans une agence de voyages, sans avoir un voyagiste ainsi confronté à des vérifié si leur intermédiaire détenait voyageurs négligents ou volontairedes preuves qu’il était un agent en règle ment aveugles face à un fraudeur ne travaillant pour une agence en règle (ce devrait donc pas hésiter à les poursuive. qui n’était pas le cas). En retour de leur paiement, ils se sont Que faire, exactement, si vous êtes confrontés à une telle contentés de deux reçus, sans s’inquiéter du fait que ceux-ci situation ? Si votre entreprise compte moins de cinq emn’incluaient pas les taxes applicables… ployés à temps plein et que les montants en litige n’excèdent « Si mon souvenir est bon, la transaction s’est déroulée pas 15 000 $, vous pouvez présenter votre demande à la dans un meublé loué pour la semaine. Quand on songe au Division des petites créances de la Cour du Québec. Par contre, montant impliqué – 21 000 $ quand même ! –, tout ça pasi vous n’êtes pas admissible aux petites créances, il faudra raît tellement brouillon. Ces gens auraient dû se faire affaire avec un avocat. Mais le jeu pourrait en valoir la méfier naturellement ! Si on paye un voyage dans chandelle ! l 13


CARRIÈRES et EMPLOIS GESTIONNAIRE DES OPÉRATIONS (EN VOYAGE)

Notre client est la division internationale spécialisée dans les services de voyages sportifs et d’événements. Leur long parcours de près de trois décennies d’expérience dans les Jeux Olympiques, le football, le rugby, la voile, la course à pied et bien d’autres sports illustre comment les grands organismes sportifs, les comités organisateurs et les entreprises font confiance à notre client. Gérer toutes les activités de voyage individuels et de groupe à l’intérieur et à l’extérieur du cadre du projet olympique des clients. Être le point de contact principal pour tous les gestionnaires de projet et les gestionnaires des services à la clientèle. Établir un budget commercial pour les propositions de voyages et d’accueil des clients, conformément à la demande des gestionnaires de projets et des gestionnaires des services à la clientèle. Mettre en place et gérer avec précision toutes les opérations de back office pertinentes de l’hébergement, les vols, les transports locaux, les restaurants et les excursions. Structurer, planifier et gérer la charge de travail et les processus de toutes les activités liées au back office et des membres du personnel. Préparer et gérer les rapports de rendement avec les affectations contractuelles et requises de tous les stocks liés aux services administratifs. Administrer les réservations, les modifications et les annulations dans tous les rapports de rendement. Suivre les dates de diffusion et les calendriers de paiement de tous les lots attribués.

Mise à jour quotidienne : www.tourismeplus.com

Réserver des vols et soutenir les conseillers en voyages et tous les autres membres du personnel de back-office dans les opérations quotidiennes si la charge de travail nécessite des ressources et un soutien supplémentaire. Veiller à ce que les données (financières) soient à jour et exactes à tout moment. Préparer, gérer et livrer des rapports sur les déplacements dans les Jeux conformément aux exigences du Comité Olympique Canadien. Préparer les horaires des Jeux avec les listes d’arrivée et de départ, les procédures d’enregistrement, la gestion du site à l’aéroport (-s), les listes d’hébergement et de transport. Fournir 100% de qualité et de précision en ligne avec le processus à la clientèle et de l’entreprise. Élargir pro-activement les problèmes de livraison en avisant la direction afin d’assurer l’amélioration continue des processus, des procédures et des outils de la réunion. Assurer la liaison avec les partenaires fournisseurs internes et externes (au Canada et dans le pays hôte des Jeux Olympiques) afin d’assurer des déplacements de livraison de qualité et en temps opportun dans le cadre du projet olympique. Représenter officiellement notre client dans l’industrie du voyage et vis-à-vis des entités officielles liées aux voyages (OPC, TICO, IATA). Conseiller le directeur général sur la taille de l’équipe et les rôles au sein de l’équipe. Rapporter directement au directeur général. Diplôme universitaire ou équivalent 15 ans d’expérience pertinente dans l’industrie du voyage d’affaires en général et avec les réservations de groupe en particulier Expérience avec Apollo (atout) Bilingue Permis de voyage d’affaires (OPC) est un atout Aptitude avérée à la gestion de projet et sur site Solides compétences en planification, en finances et en budget

POUR POSTULER: Créez un profil sur notre site web et envoyez votre CV à : m.mullerhoff@groomassocies.com

Mettez de la couleur...

DÉMARQUEZ VOUS! job@tourismeplus.com

14


CARRIÈRES et EMPLOIS

Mise à jour quotidienne : www.tourismeplus.com

COORDONNATEUR/TRICE MARIAGES MELIA HOTELS INTERNATIONAL CUBA DESCRIPTION DE L’EMPLOI

EXIGENCES

CONSEILLER(ÈRE) EN VOYAGES CORPORATIFS SERVICE AUX ENTREPRISES POSTE TEMPS PLEIN Service aux entreprises

COMPÉTENCES / APTITUDES REQUISES LOCALISATION Melia Cuba remercie les candidats qui manifestent leur intérêt en déposant leur candidature. Toutefois nous communiquerons uniquement avec les candidats retenus. miriam@meliacuba.ca

EXIGENCES

Bottin

Le Magazine Voyager inc. (Tourisme Plus, Bottin Tourisme Plus, Flash Voyages, Magazine Voyager)

NOUS VOUS OFFRONS

CONSEILLER(ÈRE) AUX VENTES PUBLICITAIRES.

est à la recherche d’un(e)

Vous carburez aux défis, vous adorez la vente et le service à la clientèle ? Le (la) conseiller(ère) aura comme principales tâches la vente d’espaces publicitaires auprès de nos clients-annonceurs réguliers ainsi que le développement du volet des ventes vers une nouvelle clientèle, et ce pour les différents produits de l’entreprise. Exigences : • Titulaire d’un diplôme en marketing ou domaine pertinent, appuyé d’un minimum de cinq (5) années d’expérience dans le domaine des ventes (ventes publicitaires un atout). • Excellente habileté en vente, leadership et en communications interpersonnelles. • Professionnalisme, débrouillardise et très grande autonomie. • Capacité à travailler en étroite collaboration avec notre coordonnatrice et graphistes.

• Connaissance de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Outlook) exigée. • Connaissance de l’industrie du voyage exigée. • Excellente maitrise du français et de l’anglais tant à l’oral qu’à l’écrit. • Capable de travailler avec des échéanciers serrés et sur plusieurs dossiers clients en même temps. • Déplacements occasionnels dans la région de Montréal.

cv@laurierduvallon.com

La rubrique la plus consultée de l’industrie par les candidats que

VOUS

recherchez.

• Télé-travail

Si ce défi vous intéresse, veuillez faire parvenir votre c.v. en toute confidentialité à mariechantal@tourismeplus.com Nous remercions tous les postulants de leur intérêt, toutefois, seuls les candidats sélectionnés seront contactés.

job@tourismeplus.com 15


5

LES SEULS COMPLEXES HÔTELIERS

���

ÉTOILES LUXE COMPRIS AU MONDE MD

Sortez des sentiers battus.

P L U S D ’ I N C L U S I O N S D E Q U A L I T É Q U E N ’ I M P O R T E Q U E L L E A U T R E D E S T I N AT I O N A U M O N D E

Depuis plus de 30 ans, SandalsMD accueille des groupes de toutes tailles, en offrant des lieux de réunion exceptionnels et les hébergements les plus innovants et luxueux. Réservez 10 chambres ou plus, pour un minimum de trois nuits et vous recevrez ces avantages* : • Programme 5-Star Global GourmetMD proposant jusqu’à 16 restaurants par complexe hôtelier • Spiritueux de grande qualité et six cépages de vins Robert Mondavi Twin OaksMD illimités • Sports terrestres et nautiques, y compris la plongée sous-marine quotidienne pour les plongeurs certifiés • Red LaneMD Spa* et centres de remise en forme Red LaneMD • Enregistrement privé de groupe

• Coordonnateurs de groupe sur place • Bureau d’accueil équipé d’un poste de téléphone interne, d’un chevalet et d’un tableau de papier • Salles de réunion intérieures dotées d’un ensemble audiovisuel de base (microphone, podium, projecteur LCD et écran) pour chaque salle de réunion • Deux pauses-café privées • Un souper de groupe privé*

• Un cocktail privé d’une heure* • Surclassements gratuits au niveau Club pour les personnes éminentes • Réservez 12 chambres et recevez un surclassement gratuit à une suite de niveau majordome* • Lieux d’événements en plein air offrant une vue imprenable sur l’océan et des jardins exotiques • Pourboires, taxes et transferts Sandals* inclus

Obtenez la gratuité pour la 6e chambre*

S A N DA L S .CO M É LU M E I LLE U R AU M O N D E PE N DANT A U X

W O R L D

22

ANNÉES CONSÉCUTIVES T R AV E L

AWA R D S

RÉUNIONS LUXE COMPRIS APPELEZ AU 1-800-239-2484 JAMAÏQUE • ANTIGUA • SAINTE-LUCIE • BAHAMAS • GRENADE • BARBADE *Visitez le www.sandals.com/disclaimers/tourismeplus040618 ou appelez au 1-800-SANDALS pour connaître les conditions.

TOURISME PLUS | 6 avril 2018 | Vol. 38 No 06  

Dans cette édition • CARAÏBES : Porto Rico : San Juan tourne la page ! • RENCONTRE : Quand Simon-Olivier Fecteau voyage... • VOYAGISTES : To...

TOURISME PLUS | 6 avril 2018 | Vol. 38 No 06  

Dans cette édition • CARAÏBES : Porto Rico : San Juan tourne la page ! • RENCONTRE : Quand Simon-Olivier Fecteau voyage... • VOYAGISTES : To...