Page 1

l’Hebdomadaire chrétien d’actualité

numéro spécial 500 ans après calvin

enquête sur les

« Conférence de guérison » par le prédicateur Carlos Payan

3:HIKMSG=XUW^UW:?n@d@o@h@a;

les 100 personnalités les plus influentes évangéliques pourquoi ils séduisent business les charmes discrets du pouvoir

M 02863 - 3347 - F: 2,90 E

N° 3347 du 22 au 28 octobre 2009. France : 2,90 € ; Benelux : 3,20 € ; Suisse : 5,50 FS ; Canada : 4,25 $ can.

protestants


sommaire

semaine du 22 au 28 octobre 2009 N° 3347

Êditorial������������������������������������������������� 5 courrier ����������������������������������������������� 6 Focus������������������������������������������������������������� 8

10

23

L’HEBDOMADAIRE CHRÉTIEN D’ACTUALITÉ

NUMÉRO SPÉCIAL 500 ANS APRĂˆS CALVIN

dossier spĂŠcial protestants de france

ENQUĂŠTE SUR LES

ÂŤ ConfĂŠrence de guĂŠrison Âť par le prĂŠdicateur Carlos Payan

001 LV 3347 couv OK.indd 1

Melanie FREY/Fedephoto

Monde L’avortement divise l’Espagne���������������� 10 France L’Atlas des civilisations, nouvel hors-sÊrie de La Vie et du Monde���������� 14 Les cathos de droite ruent dans les brancards ������������������������ 16 Le bloc-notes de Jean-Claude Guillebaud �������������������� 17 Social : service civique, le retour d’une idÊe forte ������������������������ 18 Police : Edvige revient en catimini�� 19 Sortir Expo, thÊâtre, cinÊma ���������������� 20 Carnets citoyens������������������������������������������ 22

M 02863 - 3347 - F: 2,90 E

lA VIE dÊcrypte l’actu

50 pages de portraits, d’enquête et d’analyse. Tous les repères et tous les chiffres clÊs.

LES 100 PERSONNALITÉS LES PLUS INFLUENTES ÉVANGÉLIQUES POURQUOI ILS SÉDUISENT BUSINESS LES CHARMES DISCRETS DU POUVOIR

!"$&, 1.07.0E;F?8

ActualitĂŠ

N° 3347 du 22 au 28 octobre 2009. France : 2,90 ₏ ; Benelux : 3,20 ₏ ; Suisse : 5,50 FS ; Canada : 4,25 $ can.

PROTESTANTS

19/10/09 17:02:14

23 À la une

500 ans après Calvin, comment se recomposent aujourd’hui dans notre pays les familles du protestantisme ?

47

Les Essentiels cahier À dÊtacher LES ESSENTIELS SPÉCIAL PROTESTANTS

FLORENCE XOXOXOXO XOXOXOXOOX BLONDON

Être pasteur, Xoox xooxox oxo c’estxox oxo xoxoxoxox transmettre un savoir 22 octobre 2009 14 fÊvrier N° 3347 2008 Le Le cahier cahier spirituel spirituel à dÊtacher à dÊtacher

OUVERT AVEC LES LE ENFANTS DIMANCHE JÉSUS XOX XO FILSOXXO DE DAVID OX OX

Transmission Florence Blondon : être pasteur, c’est transmettre un savoir �������������������������������������� 47 Ouvert le dimanche Un chant de joie qui nous libère, par Christine Renouard ���� 56 Avec les enfants JÊsus, fils de David������������������� 58 La chronique du poète Philippe Mac Leod���������������� 60

Les 100 qui comptent La famille influents ���������������������������������������� La famille spirituels���������������������������������������� La famille entrepreneurs���������������������������� La famille chercheurs������������������������������������ La famille crÊatifs��������������������������������������������

28 32 34 36 40

Êtat des lieux et des rÊseaux Les rÊseaux Enquête : y a-t-il encore un pouvoir huguenot ?���������������������������������������������������������������� L’identitÊ Interview d’Olivier Abel, philosophe et professeur d’Êthique ������������������������������ Le culte Vendenheim, une paroisse en marche������������������������������������������������������������ Les ÊvangÊliques DÊcryptage : dÊmêlons le vrai du faux �������������������������������������������������� Le lieu Valence, une ville sous influence��������

46 67 69 70 78

à vous de jouer Test Êtes-vous plutôt... catholique ou protestant ?������������������������

Martin Luther (1483-1546)

les chiffres clÊs Les protestants de France������������������������ Les protestants dans le monde��������������

80 84 86

Livres CommÊmoration L’annÊe Calvin chez les libraires

89

������

88

Guide tĂŠlĂŠ

câble, satellite, radio‌

PrÊsence protestante ��������������������������������� 89 Jeux ��������������������������������������������������������������������

107

J’aurais dÝ

par GÊrard Miller Pierre Bellemare������������������������������������������105 Bon d’abonnement������������������������������������ 66

Jean Calvin (1509-1564)

amisdelavie.org

Le site de l’association des lecteurs.

Retrouvez sur notre site nos dossiers sur l’actualitÊ de l’Église et dialoguez sur nos forums. www.lavie.fr

JetÊ entre les pages 2 et 3, sur tout le tirage : un encart  LA VIE, hors-sÊrie . PosÊ sur la 4e de couverture, pour les abonnÊs France mÊtropolitaine : un message  Fleurus Presse .

La Vie - 22 octobre 2009

3


ÉDITORIAL

Par Jean-Pierre Denis 8, rue Jean-Antoine-de-Baïf 75212 Paris Cedex 13. Tél. : 01 48 88 46 00. Fondateur : Georges Hourdin. Directeur de la publication : Jean-Marie Montel. RÉDACTION Directeur de la rédaction : Jean-Pierre Denis. (assistante, 4615). Rédacteurs en chef : Élisabeth Marshall, Christian Troubé. Directeur artistique : Bruno Houdou. France/Monde (4650) : Olivier Nouaillas (chef de service, chef des informations), Philippe Merlant (adjoint), Corine Chabaud (justice-police), Laurent Grzybowski, Anne Guion, Ninon Renaud. Secrétariat France/monde et religion : Martine Tomasso. Société/Famille (4614) : Armelle Breton (chef de service), Claire Legros (adjointe, santé), Dominique Fonlupt (chef de rubrique famille). Secrétariat culture, société/famille et télévision : Barbara Rosenthal. Culture (4614) : Isabelle Francq (chef de service), Frédéric Théobald (adjoint, cinéma, spectacles), Marie Chaudey (chef de rubrique livres), Christine Monin (spectacles, expositions). Religion/les Essentiels (4650) : Jean Mercier (chef de service), Constance de Buor (adjointe), Xavier Accart, Joséphine Bataille, Étienne Séguier. Médias-Télévision (4614) : Jean-Claude Escaffit (chef de service et rubrique Carnets citoyens), Guy Legrand, Pascal Paillardet, Françoise Presles. Forum des lecteurs (6565) : Gérard Desmedt, Françoise Boursin, Marie-Reine Boulay. Secrétariat de rédaction (4636) : Chantal Cabé (chef de service), Ghislaine Alesi, Jeanne Codina, Christian Rognant. Révision : Marie-Christine Lupart, Julie Quaillet. Maquette (4634) : Denis Lamoureux (premier maquettiste), Guy Lauraine. Photo (4647) : Évelyne Masson (chef de service), Cécile Cattan, Christian-Simon Danger. Secrétariat, revente photos : Catherine Tomquin. ADMINISTRATION Secrétaire générale : Sophie Mithouard (6536), assistante : Odile Tessier (4545). Marketing : Elzbieta Capiaux (directrice), Martine Gil (publicité associations : 4651), Fabienne Marbœuf, Vincent Viala, Véronique Vidal. Service clients : Florence Lescuyer (directrice). Comptabilité : Bertrand Florin (chef de service). Documentation : Laurent Garré (chef de service), Sophie Da Silva, Sandrine Leconte, Edmée de Saint-Blanquat. Fabrication : Patrice Rochas (directeur), Nathalie Communeau (directrice adjointe). Développement éditorial Web : Marco Schütz (directeur), Richard Holding (webmaster). Numérisation (6576) : Sébastien Laurent (chef de service), Sadaseeven Rungiah, Hubert Jourdin. Association des Amis de La Vie (4622) : Gérard Desmedt (directeur exécutif), Claire Cherblanc (assistante). Ventes messageries : Destination Media. Tél. : 01 56 82 12 06.

photo : emmanuel pierrot pour la vie

RÉGIE PUBLICITAIRE PUBLICAT 8, rue Jean-Antoine-de-Baïf, 75212 Paris Cedex 13. Tél. : 01 40 39 13 13. Fax : 01 42 21 02 50. Directrice générale : Brune Le Gall. Publicité commerciale : Karine Mazeaud (directrice), Filomèna Marques, assistante. Responsable technique : Géraldine Doyotte. Tél. : 01 41 34 83 97. Petites annonces : Filomèna Marques. Rubrique emploi : Dominique Stalport. MALESHERBES PUBLICATIONS S.A. Capital 750 000 €. ISSN 0151-2323 Principaux actionnaires : S.E.M., association du personnel. Président directeur général : Jean-Marie Montel. Odile Tessier, assistante (4545). Imprimerie : RotoFrance. Commission paritaire : no 0213 C 82720. Groupe La Vie-Le Monde : Éric Fottorino (président), David Guiraud (vice-président). RELATIONS ABONNÉS (lundi-vendredi, 9 h-18 h). De France : 01 48 88 51 04. Fax : 01 48 88 45 33. De l’étranger : 00 33 1 48 88 51 04. Fax : 00 33 1 48 88 45 33. serviceclients.mp@vmmagazines.com Abonnements Suisse : Edigroup. CP 393. 1225 Chene Bourg. Tél. : (0041) 22 860 84 01. Fax. : (0041) 22 348 44 82. abonne@edigroup.ch Abonnements Belgique : Edigroup ; Bastion Tower, ét. 20, pl. du Champ-de-Mars, 5. 1050 Bruxelles. Tél. : (0032) 70 233 304. Fax. : (0032) 70 233 414. abobelgique@edigroup.org

Recompositions n

Un pape protestant ? Benoît XVI passera difficilement, je vous l’accorde, pour un disciple putatif de Luther. Mais une petite phrase récemment prononcée par lui en République tchèque me trotte dans la tête. « Ce sont les minorités créatives qui déterminent le futur », a dit l’évêque de Rome. De fait, telle fut souvent l’expérience des réformés, en particulier en France. Celle d’un christianisme confessant, « minorité créative » plus que « majorité conservatrice ». En renonçant au modèle d’une Église multitudiniste et hégémonique, rassemblant l’essentiel de la société derrière la façade des valeurs partagées, les catholiques deviennent donc, en un sens, des protestants comme les autres. La cause, cependant, me semble diversement entendue en Europe. On a vu dimanche, dans les rues de Madrid, un million de manifestants contre l’avortement. De l’autre côté des Pyrénées, une guerre culturelle fait bel et bien rage, et les catholiques espèrent encore faire entendre, au nom de la conscience, un point de vue majoritaire.

Des protestants catholiques ? Plusieurs dizaines de milliers d’anglicans devraient bientôt se rallier au pape. Ils refusent notamment l’ordination des femmes et le mariage gay. L’événement ne va pas simplifier les relations entre Rome et Westminster. Mais, en réalité, l’œcuménisme repose sur un principe de plus en plus battu en brèche, celui de l’homogénéité des confessions. Selon ce postulat, les catholiques sont catholiques, et les protestants, protestants. Ici, cher monsieur de La Palice, vous voilà pris en défaut. En ces temps de brassage généralisé des convictions, il y a comme qui dirait du mou. Par mariage ou par affinité, on passe facilement d’une chapelle à l’autre. Parfois, les évangéliques paraissent plus proches des charismatiques latins que des austères réformés. On peut aussi se sentir catholique tout en exprimant des idées plutôt protestantes : primauté de la Bible,

méfiance vis-à-vis de l’autorité papale, etc. Symétriquement, on peut se réclamer de l’anglicanisme et ne plus guère se reconnaître dans le parti libéral qui mène désormais cette Église.

Toutes les traditions chrétiennes sont travaillées par une même tension. À l’aise avec la culture contemporaine, novateurs par nature, les modernistes acceptent mal de se trouver ringardisés par les partisans d’un réveil identitaire. Or, face aux courants évangéliques, qui mettent en évidence un besoin nouveau de signe et de sens, le protestantisme culturel que nous connaissons en France se trouve bel et bien à la peine. Un peu partout, ceux qui pensent que le christianisme doit trouver son salut dans l’affirmation publique de sa différence sont à l’offensive. Ils prônent un nouveau modèle confessant, fondé sur le témoignage explicite. Ils veulent rompre avec le culte de la discrétion que privilégient depuis longtemps les luthéro-réformés, et que les catholiques célèbrent à leur tour depuis les années post-conciliaires, quand ils ont remisé processions de rue et autres signes ostentatoires.

La Vie accueille par vocation le chant de tous les christianismes. Catholique par ses racines profondes, celles notamment de l’ordre dominicain, votre « hebdomadaire chrétien d’actualité » af fiche cela clairement sur sa une. Voilà ce qu’apprécient, je crois, nos nombreux lecteurs de sensibilité réformée ou évangélique. Ce numéro « Spécial protestants » fait donc suite logique et nécessaire à notre « Spécial catho­liques » de 2008. Il marque à la fois le 500e anniversaire de la naissance de Calvin et le grand rassemblement de Strasbourg, où se retrouvera dans quelques jours toute editorial@lavie.fr

La Vie - 22 octobre 2009

5


courrier

Adressez vos lettres à La Vie, Courrier des lecteurs, 8, rue Jean-Antoine-de-Baïf, 75212 Paris Cedex 13. Courriel : courrier@lavie.fr

Suicides Votre débat 24 personnes se sont suicidées en 18 mois chez France Télécom. Vous rappelez la pression de l’argent, du rendement, les hommes réduits au rôle de pions, dans beaucoup d’entreprises. Avec, aussi, des témoignages personnels significatifs. ● Gérard desmedt

Harcèlement La pression existe. Elle va parfois jusqu’au harcèlement moral. Les moyens sont des remarques désobligeantes, des mesquineries, des mails ou des paroles assassines, des commentaires contestant la conscience professionnelle ou le service rendu, une déstabilisation pouvant s’apparenter à de la persécution, la suppression du poste soi-disant inutile, l’affectation d’office sur un emploi non sollicité, la mise en quarantaine… Comment ne pas comprendre le ressenti terrible de ces employés malmenés et poussés à bout ? Monique Auriol, auriolmm@orange.fr

Pas de considération Infirmière hospitalière, j’ai demandé à prendre ma retraite plus tôt. Depuis longtemps, nous, les « vieilles », étions déjà peu considérées par nos jeunes collègues qui « savent ». L’expérience étant inutile, les connaissances livresques suffisantes… Tout cela aurait peut-être pu se vivre si nous avions rencontré un minimum de considération et de reconnaissance de la part de la hiérarchie. Ce fut au contraire des restrictions de personnel, le non-rempla­ cement des congés maladie, la modification permanente du planning de travail… Le pire survint avec l’arrivée d’un nouveau chef de service. Toute l’activité était à « caser » dans un temps encore diminué avec un minimum de chevauchement entre les équipes, et donc un minimum d’échange de paroles (et de

convivialité) entre nous… Où était le temps des pauses-café où nous pouvions parler, nous défouler, apaiser les tensions causées par notre contact avec les malades, les diagnostics souvent lourds et engageant le pronostic vital ? monique.gouthierre@orange.fr

Pression au départ Mon mari a travaillé à France Télécom. La direction a déshumanisé les employés, les changeant régulièrement de poste ou de ville, ou les plaçant dans des services pour lesquels ils n’avaient aucune formation. Mon époux, pendant une période, allait tous les matins dans un bureau sans activité à effectuer. Après 30 ans d’ancienneté cela a été une période très dure. Avec beaucoup de patience et de négociations, il a obtenu un nouveau poste dans l’entreprise. Les cadres supérieurs donnent la priorité aux gains de productivité. Ils font pression pour faire partir les agents (démission, départ vers d’autres administrations, retraite…) Pour y remédier, il faut prendre en compte la valeur des hommes, et les former dans leur nouveau métier. Et prendre aussi en considération les rapports des médecins du travail, et des syndicats. Myriam Tournie, myriam.tournie82@orange.fr

Rendement d’abord Les conditions et l’environnement du travail se dégradent de plus en plus. Pourquoi ? Dans notre monde, il n’y a de place que pour l’argent. Les entreprises ne pensent qu’au rendement et aux dividendes des actionnaires. La personne n’est pas prise en compte. Les employés comme les cadres sont sans cesse bousculés. On ne tient pas compte de leurs aspirations personnelles, on leur impose des changements sans tenir compte de leur vie d’homme, de père ou de mère. L’essentiel est oublié : la vie de l’esprit, l’amour des autres. Michel Vantilcke, vantilcke.michel@wanadoo.fr

y vos opinions prennent de l’avance ● 9 novembre 1989. La chute du mur de Berlin marquait la fin du bloc de l’Est et l’éclatement du communisme. 20 ans plus tard, quelles leçons tirez-vous de cet événement ? Quel regard portez-vous sur le monde de l’après-guerre froide ?

6

La Vie - 22 octobre 2009


Témoignage

n

Je suis chirurgien secteur 2 (à honoraires libres, c’est-àdire pratiquant des compléments d’honoraires et non pas des dépassements). J’ai 42 ans, j’ai grandi dans un milieu modeste, en finançant moi-même mes études. Nos semaines de travail font 2 x 35 heures. Je n’ai jamais refusé une seule CMU. Certaines de mes consultations durent plus d’une heure. Les charges représentent 50 à 60 % de mon chiffre d’affaires. Or, le tarif des actes chirurgicaux a progressé de 6,5 % au total depuis 1993. Dr Thierry Gerard, thierry.gerard@valdouest.fr

Entorse au contrat Cette proposition visant à faire de la classe un lieu de marchandisation crée une entorse au contrat républicain. Rétribuer la présence en classe peut conduire à des effets pervers et se traduire par la création de boucs émissaires. Le

remède miracle peut s’avérer la pire des solutions en créant, soit à l’intérieur du groupe des élèves au sein même de l’établissement, soit à l’extérieur, des poches de violence. Avec cette approche, ce n’est pas la cause de l’absentéisme qui est traitée. C’est l’effet. Et de quelle manière… Donner à penser aux jeunes que la présence en classe peut s’acheter est un leurre. C’est aussi éviter de se poser la question du sens des apprentissages et de ce que l’on attend de l’élève à l’école. bertrand.gaufryau@cneap.fr

Rééditez Kravchenko La Vie a évoqué une émission de télévision sur le fameux procès de Victor Kravchenko. Je déplore que l’on ne se préoccupe jamais de rééditer son livre, J’ai choisi la liberté, récit autobiographique passionnant, bouleversant, terrible, immense. Mieux que tout ce que j’ai pu lire sur le sujet, il présente une fresque complète sur la période stalinienne de l’Union soviétique. Le problème de ce livre, c’est que ce qu’il dit est tellement vrai qu’il n’y a rien à ajouter ! Comment expliquer qu’il n’y ait eu qu’une seule édition de cet ouvrage, en 1947 ? C’est vraiment dommage, car ce livre passionnerait les jeunes d’aujourd’hui et les moins jeunes. Le moment paraît bien choisi, car on commence à faire la lumière sur ce qui s’est passé pendant le règne de Staline. Véronique Bruno, Francheville, Rhône

Tourisme sexuel Frédéric Mitterrand est libre d’avoir la vie sexuelle qu’il veut, mais dans le respect des personnes. Comment un gouvernement peut-il lutter contre le tourisme sexuel en soutenant un ministre qui l’utilise ? Ce tourisme sexuel est une conséquence de la misère, et cela nous remet tous en question. Jean Trentesaux, jtrentesaux@orange.fr

Jacques Arènes sur Vous avez des questions, existentielles ou spirituelles, sur le sens de votre vie, vos relations avec les autres. Vous pouvez retrouver chaque semaine, sur le site de La Vie, Jacques Arènes, psychologue et psychanalyste.

Chaque semaine, la question de vie J’ai 54 ans, et voici bientôt un an que j’ai appris par mon neveu (35 ans) que mon mari l’avait abusé sexuellement lorsqu’il avait 5-6 ans. Mon mari m’a depuis avoué que c’était vrai. Je vis des moments d’enfer depuis, mais j’ai pris la décision de me taire et de rester avec mon mari.

Vous pouvez vous imaginer dans quel état est notre relation. J’ai besoin de savoir si ma démarche est raisonnable. Geneviève La réponse de Jacques Arènes Sur cet événement qui a bouleversé votre vie, vous en dites beaucoup et pas assez. Beaucoup, parce que l’on perçoit

le traumatisme de cette nouvelle terrible. Pas assez, parce que je ne connais pas les circonstances de ces aveux de votre époux. Êtes-vous entrés dans une relation de vérité ? Un premier élément de ce travail de vérité est évidemment la réparation devant la famille et/ou devant la loi. Retrouvez la réponse complète de Jacques Arènes sur www.lavie.fr

La Vie - 22 octobre 2009

7


focus

Conseil des ministres sous l’eau

Ni résurrection du commandant Cousteau, ni nouvel héros de Thalassa, le scaphandrier n’est autre que Mohamed Nasheed, le président des Maldives, ce minuscule État formé de 1 192 îles, dont 202 habitées. Pour attirer l’attention de l’opinion mondiale sur les menaces que fait peser le réchauffement climatique sur son pays, notamment en raison de l’éventuelle montée des océans, il a réuni, le 17 octobre, un Conseil des ministres à près de 4 mètres sous l’eau. « Le monde entier doit s’unir dans un véritable effort de guerre pour mettre fin

8

La Vie - 22 octobre 2009


Ho New/Reuters

à la hausse des températures », a supplié Mohamed Nasheed. Cette déclaration intervient alors que, pour la première fois depuis la publication des travaux du Giec, des climatologues de l’université de Kiel estiment que le réchauffement pourrait marquer une pause pendant une à deux décennies. Pas de quoi stopper la tendance lourde du réchauffement sur le XXIe siècle, rappellent la plupart des experts qui insistent sur la nécessité d’un accord mondial. À moins de deux mois de l’ouverture du sommet de Copenhague, la tâche des négociateurs tombera-t-elle aussi à l’eau ? l Olivier Nouaillas

La Vie - 22 octobre 2009

9


actualité

société Le projet de loi sur l’IVG relance la crise entre l’Église catholique et le gouvernement Zapatero, affaibli par la récession.

L’avortement divise l’Espagne De notre envoyée spéciale à Madrid et à Barcelone

n

Des images de ventres ronds et de fœtus. Des slogans chocs contre l’« holocauste du XXe siècle » et « les assassinats dans le sein des mères ». Ce samedi 17 octobre, une impressionnante marée de tee-shirts et de ballons rouges investit le centre de la capitale espagnole, à l’appel de quarante associations familiales catholiques. De Valence, Alicante, Séville ou Saragosse, 700 cars ont été affrétés. Plus d’un million d’Espagnols selon les organisateurs manifestent contre le projet de loi sur l’avortement du gouvernement socialiste de José Luis Zapatero. Le texte, qui doit être débattu au Parlement en novembre, veut instaurer un « droit » à l’IVG jusqu’à quatorze semaines de grossesse. L’avortement serait aussi permis jusqu’à vingt-deux semaines en cas de « risque pour la vie et la santé de la mère » ou de « graves malformations du fœtus », et sans limite de temps en cas de « maladie incurable du fœtus ». Dans un pays où près de la moitié des habitants se disent catholiques pratiquants, la réforme suscite un violent débat. Selon un sondage, 46 % des Espagnols sont hostiles au projet, 44 %y sont favorables. « Ce gouvernement piétine nos valeurs sans aucun scrupule, alors que le pays traverse une crise très grave et aurait besoin d’autres mesures », s’exclame Blanca Escobar, une avocate de 28 ans, venue manifester en famille avec son mari et son fils en poussette. À la naissance de Francesco, il y a un an, Blanca a été

10

La Vie - 22 octobre 2009

licenciée du cabinet où elle travaillait. « Une histoire banale en Espagne où la maternité n’est ni soutenue ni valorisée, explique l’avocate. Nous recevons peu d’allocations, très loin des aides versées en France ou dans d’autres pays européens. Le gouvernement préfère aider les femmes à avorter plutôt qu’à élever les enfants. » Une partie des catholiques espagnols, conservateurs, vit le débat sur l’IVG comme une nouvelle provocation socialiste, après la loi instaurant le mariage homosexuel en 2005, puis celle rendant optionnel l’enseignement de la religion à l’école. De nombreux prêtres ont appelé leurs paroissiens à manifester le 17 octobre, et la conférence épiscopale a financé une campagne d’affiches chocs montrant un lynx, espèce protégée en Espagne, à côté d’un bébé de 6 mois qui interroge : « Et moi ? » Sur l’écran du téléphone portable de Blanca s’affiche une image de la Vierge. La jeune femme milite au sein de HazteOïr (Fais-toi entendre), une association en théorie aconfessionnelle et apolitique qui défend

Le gouvernement socialiste veut marquer sa différence sur les grands sujets de société la vie, la famille et l’éducation. La majorité de ses membres sont catholiques et votent à droite, même s’ils dénoncent le « double discours sur l’avortement » du parti populaire, principal parti d’opposition. « La

Manifestation anti-avortement le samedi 17 octobre à Madrid. Plus d’un million de personnes auraient répondu présent à l’appel de 40 associations familiales catholiques.

droite n’a rien fait pour la vie quand elle était au pouvoir, résume Luis Tejedor, membre de la branche jeunes de l’association. Aucun parti ne défend les valeurs catholiques. » L’ancien Premier ministre José Maria Aznar a pourtant défilé aux côtés des manifestants, cherchant à récupérer le mouvement face à un José Luis Zapatero affaibli par la crise économique. De son côté, le gouvernement estime sa loi « en phase avec la réalité sociale » du pays. Et s’appuie sur l’autre Espagne, héritière de la Movida des années 1980, le mouvement qui, au sortir de la dictature, a remis en cause les valeurs patriarcales associées à la religion et au franquisme. Pour tourner définitivement la page du passé, le gouver nement socialiste veut marquer sa différence sur les grands sujets de société. Après le mariage homosexuel et l’avortement, il veut également légaliser l’euthanasie, avec l’objectif clairement assumé de rattraper, voire de dépasser dans les domaines sociétaux ses voisins européens. Et de construire une laïcité où la religion relève de la seule vie privée. Au risque de bousculer une partie de son propre électorat. Les uu chrétiens de


Ana Laura CASTRO/REA

La Vie - 4 juin 2009

11


Le projet d’article permettant aux mineures de 16 ans d’avorter sans autorisation parentale divise aussi à gauche.

uu

centre gauche, y compris au sein du parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), ont exprimé leurs réserves sur le projet sur l’IVG, notamment sur l’article qui permet aux jeunes filles mineures, à partir de 16 ans, de recourir à l’avortement sans autorisation parentale. « À 16 ans, on n’a pas le droit de fumer ni de conduire une voiture. Est-ce raisonnable de donner le droit d’avorter ?, s’interroge ainsi Francesc Torralba, philosophe et théologien catholique. Je me sens de gauche quand elle défend les plus fragiles contre le libéralisme : les plus pauvres, mais aussi les personnes handicapées ou âgées, et bien sûr la vie émergente. Je ne me reconnais pas dans une gauche qui s’attaque aux dérives libérales quand il s’agit d’économie et laisse faire le pire du libéralisme sur les questions de société. » En matière d’IVG, la disparité des pratiques selon les régions témoigne de la fracture entre les deux Espagne. La loi actuelle, votée en 1985, permet les interprétations les plus contradictoires. Elle dépénalise l’IVG

12

La Vie - 22 octobre 2009

en cas de viol (jusqu’à 22 semaines), et sans limitation de terme en cas de graves malformations du fœtus ou de « risque pour la santé physique ou psychique de la femme ». Dans certaines régions, comme la très conservatrice Navarre, aucun médecin ne pratique d’avortement, ni dans le public ni dans le privé. Les rares qui ont essayé ont été poursuivis en justice et mena-

À Barcelone, des médecins pratiquent les IVG parmi les plus tardives d’Europe cés par les associations pro-vie très présentes dans la région. De toute façon, la plupart des praticiens ont été formés à la seule faculté de médecine de Navarre, celle de Pampelune, dirigée par l’Opus Dei, et mettent en avant leur objection de conscience. La réalité est très dif férente de l’autre côté du pays, en Catalogne, où des médecins, souvent étrangers, interprètent la loi au sens large et pratiquent les interventions les plus tardives d’Europe, officiellement jusqu’à 26 semaines dans certaines

cliniques de Barcelone (voir encadré). La majorité (97 %) des avortements sont réalisés en invoquant le « risque pour la santé psychique de la femme ». Les cliniques proposent les services de leurs propres psychiatres, qui refusent rarement une demande. « Pour nous, les problèmes économiques ou le manque de soutien constituent des risques pour la femme », explique le Dr Santiago Barambio, gynécologue et président de l’Acai (Association des cliniques accréditées pour l’interruption de grossesse). En 2006, une journaliste danoise enceinte a montré, en caméra cachée, qu’un gynécologue était prêt à l’avorter à huit mois de grossesse et en parfaite santé. L’af faire a fait scandale, le médecin a dû s’expliquer devant la justice et deux cliniques ont été fer mées. « Nous espérons que la nouvelle loi assurera la sécurité de notre pratique », avance le Dr Barambio qui décrit une « situation de guerre entre les cliniques et les militants pro-vie. »


Ana Laura CASTRO/REA - xavier cervera/panos/rea pour la vie

Le Dr Barambio, à Barcelone, est président de l’Acai, l’Association des cliniques accréditées pour l’IVG.

S’il parvient à faire adopter sa loi au Parlement, le gouvernement restera confronté à l’hostilité des médecins qui, dans leur majorité, refusent de pratiquer les IVG. Une réforme remettant en cause l’objection de conscience est à l’étude dans le cadre d’une future loi sur la liberté religieuse. Mais le projet fait bondir les praticiens. « Aucune loi ne pourra nous obliger à tuer un être humain », prévient le Dr Enrique Jaureguizar, président de l’association Médecins pour la vie. Les pharmaciens sont, disent-ils, déjà « entrés en résistance ». Depuis le 10 septembre, la pilule du lendemain peut être délivrée sans ordonnance. Mais, en pratique, difficile de la trouver dans les pharmacies. « Je ne connais pas un collègue qui accepte de la vendre, résume Inès Maestre, pharmacienne à Madrid. Pour un catholique, ce médicament a la même action qu’un avortement, et on ne peut pas nous obliger à participer à un tel acte. » Une position qui illustre la radicalisation du débat et la difficulté, pour les députés, de trouver un point d'équilibre. ● Claire Legros

Barcelone, la ville où les Françaises viennent avorter n Une rue tranquille et ombragée au centre de Barcelone. Entre un restaurant et un immeuble d’habitation, la vitrine est discrète. À la clinique Tutor Medica, on pratique une trentaine d’avortements par jour, du lundi au samedi. La grande majorité avant 12 semaines de grossesse, et « jusqu’à 26 semaines », affirme son directeur, le Dr Barambio, président de l’Acai,

l’Association des cliniques accréditées pour l’interruption de grossesse. « Ensuite, c’est plus compliqué techniquement, et aussi du point de vue éthique car le fœtus est viable », précise-t-il. Il est 16 heures et les deux salles d’attente sont pleines. Une femme pleure, prise en charge par une infirmière. Une autre entre dans la petite pièce réservée au psychiatre, tout à côté du cabinet du gynécologue.

La clinique, installée non loin de la gare centrale et des trains de Perpignan, voit passer une cinquantaine de Françaises chaque mois dont la grossesse dépasse 12 semaines, délai limite pour avorter en France en l’absence de malformation fœtale. Un millier de Françaises se rendraient à Barcelone chaque mois, selon les estimations de l’Acai. Un marché lucratif pour les établissements,

qui facturent l’intervention entre 300 et 3 450 € selon le terme, et où la concurrence est rude. Certains médecins n’hésitent pas à démarcher leurs confrères de l’autre côté des Pyrénées, en leur proposant une commission pour chaque patiente envoyée. À tel point qu’en juin, l’ordre des médecins français a dénoncé un « racolage » et rappelé que la loi française interdit de telles pratiques. l C.L. La Vie - 22 octobre 2009

13


france

Presse Édité par La Vie et par Le Monde, un Atlas des civilisations sort en kiosques le 21 octobre. Exhaustif dans le texte et remarquablement cartographié.

du bon usage

des civilisations n

« Civilisation est un mot grave et noble, un mot emphatique qui sert un peu à tout. À prophétiser leur “choc” en les classant par grandes religions, comme feu Samuel Huntington dans un célèbre essai. À préfigurer, au contraire, une civilisation universelle. (...) » Dès les premiers mots de sa contribution, en forme de préface, la philosophe Catherine Clément sou­ligne les difficultés auxquelles Le Monde et La Vie ont été confrontés en coéditant cet Atlas des civilisations. En effet, de quoi parle-t-on ? D’une idée noble et généreuse qui sent bon le brassage des peuples et des cultures ou, au contraire, du sentiment de supériorité de l’Occident prêt à déclencher une nouvelle croisade ? Dans ce hors-série de 188 pages, illustré par plus de 200 cartes, nos deux rédactions ont pourtant essayé d’approcher au plus près ce « terme glissant comme une savonnette », pour reprendre l’expression de l’éditorial cosigné par Jean-Pierre Denis et Laurent Greilsamer. D’où le titre du premier chapitre, Qu’est-ce qu’ une civilisation ? Où, tour à tour, le géographe Jean-Robert Pitte, l’historien Marc

Érudition à portée de tous, pédagogie par les cartes et pistes de réflexion utiles Fumaroli, l’essayiste Régis Debray, l’artiste Ousmane Sow, le linguiste Alain Rey ou encore l’anthropologue Philippe Descola, vous entraînent dans les chemins de la connaissance. Celle, qui selon Catherine Clément, en privilégiant « les capteurs pour refléter le monde et non des stratèges pour le diviser », vous permet « d’apprendre le revers du monde ». Forts de ces définitions plurielles, vous voilà désormais avertis pour voyager dans Les civilisations ancien-

I

V I C E D E D N O UN M ATION ?

E CIVILIS

E QU’UN

QU’ESTC

AIN TEMPOR DE CON

LE MON

UNION ENNE EUROPÉ TURQUIE N IRA S ÉTATS-UNI

INDE

ABE

LIGUE AR

ASEAN

PAKISTAN AMÉRIQUE LATINE

Carthage

Inuits

UNION E AFRICAIN

.)

e av. J.C e (VIII - II s.

n Teotihuaca. - VIIIe s. apr. J.C.)

vilisations n : scope des ci ai Du kaléidoau monde contempor anciennes gement d’échelle simple chan diversité ? ou perte de plus

asside Califat abap ogée

(Ier s. av. J.C

Pueblos

s Olmèque e

) s. av. J.C. e (XII - IV

À son e du VIII s., vers la fin de il résulte ar n abe l'expansio e musulman

s » ou – « disparue Mayas ivilisations anciennes » ? Une civi J.C. « – t en (IIIe s. av. plusieurs ? sobrem ou e J.C.) in ra po em s XVe s. apr. nt de co l s fi n ue io s au lisat Aztèq e s.) , récurrente e le plus e - XVI ns tio es V qu (X rt À de telles ent, l’histoire n’appo i-teinte, iv pages qui su des réponses en dem e équence, souvent qu ire ambiguës. En cons quesvo cune ZapotèquJ.es complexes, anchent au C. Indiens (IVe s. av. -contre ne tr ôt à fourr. J.C.) e les cartes ci plus, mais visent plut la VIII s. ap à d'Amazonie n ço n us fa no m e s hi le un C el d’ tion, exion, e ents de réfl (Xe - XV s.) nir des élém raisonnée. sionniste et s civilisaes de pr nt re im is gu fo re fi Huari e d planisphè finies comme nées Sur le gran dé t (VIe - XI s.) ciennes », avant le débu re di àtions « an stc’e ps n, m ro Te vi « en s avant 1500 nomment le s historiens e sélection, quelque Incas e s.) de ce que le e git d’un nos’a (XV - XVI Il ». s ne ît – biaisée, ro rc moder su de nt – rie et e -O tiv he ec oc bj Pr peu su erne le que le ce qui conc vilisations les autres et tamment en emporains, où les ci e millénaire nt u à peu dans ns anciennes se co pe s ue at iq IV Ét s br le le io et is s’im des civilisat ployés à l’échelle nes ont tassées depu dé se sont en urs civilisations ancien , par kaléidoscope us ns des filets ie Le petit av. J.-C. Plus disparu (celle de l’Ind tes, se trouve pris da « mondialisation »). États t or e (la nt les do n ço véritablemen s d’autres, sans être m mpire de la planèt fa quisse la ai écificité sage de l’E tres planisphère es perçoivent leur sp exemple), m s la rmées (pas d’au ins re). Certain oi st sont transfo rétienté d’Occident) et conti- contempora hi re prop ope, ch lle duit de leur ments (Eur es ro pe romain à la nnu une exceptionne (p ou gr re n autr co vilisatio sein de d-Est…), d’ encore ont vivent au igine, la ci Asie du Su ité. , l’Inde, is leur or gue arabe, s États-Unis, la Chine rd de longév nuité depu Li co re èle ui nt tena s conq ran. ■ solo : le chinoise dé les Européen et fon- jouent en ns oublier l’I modernes, ns Russie… sa Aux Temps ent les océa le Japon, la nn lo n io sil , at ue lis iq vi rent l’Amér es, de sorte que leur ci loni dent des co

C

12/ L’ATL

La Vie - 22 octobre 2009

n vers

(Extensio JAPON

CHINE

NS

VILISATIO

AS DES CI

14

d’Occident Chrétientlaé fin du XIIIe s.)

RUSSIE


HORS S É R I E

dans tous les kiosques

DES CIVILISATIONS

(Ve - IV s.

COMPRENDRE LE PRÉSENT À LA LUMIÈRE DU PASSÉ

J.C (IIe s. av. ation de la civilis Ier apogée s ée au cour .. chinoise,n J.C naire av. e du II millé

IENNES

que Grèceeclasavsi. J.C.)

200 CARTES

an r. J.C.) e Chine des H . - III s. ap

NS ANC ILISATIO

LES CIV

L’ATLAS 6 000 ANS D’HISTOIRE

n Après l’Atlas des religions (2007) et l’Atlas des migrations (2008), notre troisième Atlas, celui des civilisations, est présent dans tous les kiosques depuis le 21 octobre. Coédité par Le Monde et par La Vie, il se présente sous la forme d’un luxueux ouvrage de 188 pages, agrémenté de plus de 200 cartes. Prix : 12 € ●

S N O I T VILISA

nes (chapitre 2), Les civilisations contemporaines (chapitre 3), répondre à la fois à l’enjeu de toujours – Dialogue ou conflit ? (chapitre 4) – et à l’interrogation de ce début de XXI e siècle : Vers une civilisation planétaire ? La méthode de ce troisième chantier est la même que celle employée dans les deux précédents – l’Atlas des religions (2007), l’Atlas des migrations (2008) –, qui avaient rencontré un vif succès : érudition à la portée de tous, pédagogie par les cartes et pistes de réflexion qui aident le lecteur à mieux comprendre le monde dans lequel il vit. Un projet éditorial ambitieux au service d’une vision humaniste partagée par nos deux rédactions. Au terme de ce voyage, qui vous conduira de la Mésopotamie, « aube de l’Histoire », et de l’Égypte, « royauté pharaonique », à l’Europe, qualifiée à juste titre « de grande invention du XX e siècle », sans oublier « la force conquérante » de la Chine, le lecteur partagera-t-il la conclusion de JeanClaude Guillebaud, pour qui « nous allons vers une modernité métissée » ? À vous de juger. ●

ienne Russie ekiév

s.) (IXe - XII ssie s de la Ru Aux origine

Hitteites e s. av. J.C.) héménide Perse ac e av. J.C.)

ain Empiere rom r. J.C.)

(VIe - IV s. ée er et I apog Naissance e ation pers de la civilis

. - V s. ap (Ier s. av. J.C

Corée

(à partir du av. J.C.)

n Civilisatio ienne mésopoteamav. J.C.)

(XIX - VIII

e s. (XXXI - VI ériens Aux Sum diens t les Akka succèden

Tibet

(à partir du

IIe s.

Japon

début (à partir du naire) er du I millé

VIe s.)

Olivier Nouaillas

Dai Viet

IIIe s. (à partir du av. J.C.) nam Futur Viet

enne ) Égyptee anci e s. av. J. C.

Angkor

IV (XXXIII -

mer Empire kh e s.) (IXe - XV

Civilisation de l'Indus e

Siam

e XIII s.) (à partir du

e VIII s. (XXIII - XX av. J.C.)

Papous

Éthiopie J.C. (VIe s. av. J.C.) IVe s. apr.

e Zimbabw e s.) e (XIII - XV

I s.) (XV s. - XV e

e

Ifé

e s. ) (IXe - XV

nou Kaneme-Bor ) s. (Xe - XIX

09. n Sellier, 20

Source : Jea

s Maurya Inde de e av. J.C.)

(IVe - II s. de la Ier apogée , n indienne civilisatio urs née au co J.C. naire av. er du I millé

E LE MOND

Songhaï

Aborigènes

Royaume birman e s.) (IXe - XIII

s) (Bochiman

e s.) e (XIII - XV

s.) e (VIII - XV

Pagan

San

Mali

Royaumes javanaise

© LA VIE

Méroé

début (à partir du naire) er du I millé

Srivijaya

cratie Thalasso malaise e e - XI V s. ) (VII

iers

les prem ènes… peup Inuit, Aborig LA VIE - LE

MONDE /13

La première carte de l’Atlas nous plonge au cœur des civilisations anciennes. Fascinant de redécouvrir que, bien avant les États-Unis et l’Amérique latine, il y avait non seulement les Aztèques et les Incas mais aussi les Olmèques, les Zapotèques... Même redécouverte en regardant vers l’Asie (Han, Dai Viet) ou encore l’Afrique (Ifé, Kanem-Bornou), sans oublier le prodigieux foisonnement de cette vaste zone comprise entre ce qu’on nomme aujourd’hui Europe et Iran, et qui autrefois s’appelait Empire romain, Grèce classique, Perse achéménide, civilisation mésopotamienne. Bon voyage dans le monde de la connaissance !

La Vie - 22 octobre 2009

15


FRANCE

POLITIQUE Affaires Mitterrand ou Jean Sarkozy, bouclier fiscal… Malaise dans l’électorat conservateur.

Les cathos de droite

ruent dans les brancards

n

« On n’a pas voté pour ça : c’est ce que me disent beaucoup d’électeurs. » Vice-président de la Fondation de service politique, un laboratoire d’idées conservateur qui défend les « valeurs non négociables » de l’Église, François de Lacoste n’y va pas par quatre chemins pour décrire le malaise qui, de la polémique autour de Frédéric Mitterrand à l’affaire Jean Sarkozy, étreint aujourd’hui la droite. Et notamment les catholiques pratiquants, dont les deux tiers ont voté Sarkozy en 2007. « Il y a une lassitude, une déception que je comprends », note Antoine Renard, président de la confédération nationale des Associations familiales catholiques (AFC). Le député-maire UMP de Vannes, François Goulard, lui-même catholique, évoque une « fêlure » attestée par les mails et lettres de ses électeurs. « À l’intérieur du groupe, il y a des interrogations, des critiques, un trouble profond, même si bien des députés ne s’expriment pas publiquement. Il ne faut pas croire que qui ne dit mot consent », confirme Étienne Pinte, député UMP des Yvelines et réputé lui « chrétien social ». Les sujets qui suscitent le trouble des cathos de droite ont trait à la morale politique, à la morale sociale, et à la morale tout court…

La morale tout court ? Elle a été prise à rebours par l’affaire Mitterrand. Sur le site de la Fondation de service politique, une pétition demande la démission du ministre de la Culture. « Trois raisons justifient notre demande, explique François de Lacoste. D’abord, la fonction politique suppose l’exemplarité et plus on est sur le devant de la scène, moins son intimité est protégée. Ensuite, la position de Frédéric Mitterrand dans l’affaire Polanski accrédite l’idée que le monde de la culture pourrait bénéficier d’une certaine im­p unité. Enfin, son livre contribue à banaliser la traite des

16

La Vie - 22 octobre 2009

êtres humains. » Derrière le ministre, c’est le mauvais choix du Président en le nommant qui est montré du doigt : « On a privilégié l’ouverture au détriment des qualités personnelles », déplore Antoine Renard, qui s’inquiète de la fragilité du ministre « quand il aura à traiter de dossiers comme la lutte contre la pédophilie sur Internet ». Plus globa­ lement, ceux qui avaient applaudi la volonté du candidat Sarkozy de « liquider l’héritage de Mai 68 » voient aujourd’hui le gouvernement « céder à une dérive post-soixante-huitarde », selon le député UMP des Alpes-Maritimes Lionnel Luca. Son collègue François Goulard prend comme autre exemple l’idée de la cagnotte anti­ absentéisme dans les lycées : « On est à dix mille lieues de la valeur travail sous laquelle Nicolas Sarkozy avait souhaité placer son quinquennat. » La morale politique ? Beaucoup la jugent bafouée par « l’affaire du fils », comme l’appelle François Goulard. C’est-à-dire l’accession programmée de Jean Sarkozy à la tête de l’Établissement public d’aménagement de la Défense (Epad). « Les cathos n’avaient déjà guère approuvé le côté bling bling. Là, on est sur un registre autrement plus grave », poursuit le député du Morbihan, qui voit dans ce dossier le principal objet de scandale, « d’autant que c’est le chef de l’État qui est en cause ». Et même s’il estime qu’il s’agit d’une « campagne savamment orchestrée », Antoine Renard regrette « une provocation inutile qui affaiblit le gouvernement, alors que la France traverse des épreuves difficiles ». La morale sociale n’est-elle pas écornée par le maintien du bouclier fiscal ? « La situation de nos déficits rend indispensable un effort supplémentaire. Il serait anormal que les

En avril 2007, le candidat Sarkozy voulait « liqui

plus riches en soient exclus grâce à ce bouclier », résume Étienne Pinte. Le député UMP s’est aussi fait remarquer en étant le seul dans la majorité à signer l’appel de France Terre d’asile contre les charters et les retours forcés en Afghanistan. « Sur le terrain de l’immigration, je comprends que ceux qui n’y sont pas confrontés ne se sentent pas mobilisés. Mais je suis stupéfait qu’il n’y ait pas plus de collègues qui réagissent sur la question de l’héber­ gement et du logement, alors que l’hiver va être très difficile ! » Étienne Pinte déplore avoir été le seul de la majorité, avec Martin Hirsch, à participer à la Journée mondiale de lutte contre la


Bloc-notes jean-claude guillebaud Journaliste, écrivain et essayiste

Pool AMET/Hekimian/JBVNEWS

L’incivilité au pouvoir

der Mai 68 ». Les cathos de droite sont déçus.

misère, le 17 octobre, au Trocadéro. Reste que ce ne sont jamais les mêmes qui renâclent. « Chacun a ses thèmes de prédilection, confirme Étienne Pinte. La morale est devenue parcellaire, même chez les cathos. » Lui-même défend la « prime d’assiduité » dans les lycées quand Christine Boutin se déchaîne contre cette idée. Et si François de Lacoste voit dans l’affaire de l’Epad un « écran de fumée » destiné à faire oublier l’affaire Mitterrand, François Goulard pense l’inverse. À droite, le paysage est marqué par la confusion. Et s’il est un politique qui sait tirer son épingle du jeu de la confusion, c’est bien Nicolas Sarkozy. ●

Il y a quelque chose d’énigmatique dans la faute politique commise par Nicolas Sarkozy, au sujet de son fils, promis à la présidence de l’Epad, l’organisme qui gère le quartier de la Défense. La presse s’indigne, la majorité présidentielle s’avoue troublée (pour ne pas dire plus), les éditoria­l istes étrangers se moquent du président français et ironisent sur ce très jeune « fils à papa », plutôt en retard dans ses études (commencer à 23 ans sa deuxième année de droit, ce n’est pas flamboyant), mais promu par la seule volonté du prince. Au chapitre de la stratégie politique, c’est peu de dire que le flop est désastreux. Depuis une année, Nicolas Sarkozy s’efforçait, semaine après semaine, de cor rig er l’image insolente et brouillonne qu’il avait pu donner en début de mandat. Fini le bling bling et les volte-face provocantes, répudiés les débordements verbaux et les sorties tapageuses. Sous l’influence notamment de sa nouvelle épouse, le Président avait travaillé à accorder son image à sa fonction. Et voilà qu’en un tournemain, au milieu d’une semaine chaotique (af f aire ­Mitterrand, réforme électorale, taxe carbone, prime aux lycéens, etc.), il donne l’impression de revenir illico à la case départ et fait lever parmi les siens un vent de fronde. Il est vrai que ce brusque accès de népotisme est difficilement compréhensible. Les deux ou trois arguments distillés par la garde rapprochée de Sarkozy non seulement ne tiennent pas la route, mais ont fait sourire tout le monde. Jean Sarkozy ne serait

pas « nommé », mais « élu » ? Son sort serait comparable à celui de Martine Aubry, fille favorisée de son père, Jacques Delors ? (au même âge, elle était déjà à l’École nationale d’administration !). Personne n’a été convaincu par cette défense précipitée autant qu’embarrassée. Le dérapage a pris d’autant plus de relief qu’il contrevient de façon criante au discours du président de la République luimême. Durant sa campagne et depuis son élection, il ne cesse de répéter qu’il entend promouvoir le mérite individuel, l’am­bition

La presse étrangère ironise sur ce « fils à papa » en retard dans ses études loyalement conduite, la réussite opiniâtrement acquise, etc. Il ajoute souvent – à juste titre – que la société française est aujourd’hui minée par un redoutable phénomène de corporatisme et d’incivilité. Or, qu’est-ce donc que le népotisme, sinon une incivilité majeure dont se rend coupable le Président lui-même ? La définition que donne du mot le Petit Robert est sans équivoque : « Abus qu’une personne en place fait de son crédit, de son influence pour procurer des avantages, des emplois à sa famille, à ses amis. » Tout se passe, en somme, comme si Nicolas Sarkozy avait dit sans rougir aux Français : « Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais. » jc.guillebaud@lavie.fr

La Vie - 22 octobre 2009

17


FRANCE

SOCIAL Quatre ans après l’instauration du « service civil volontaire », le gouvernement lance un nouveau dispositif. Avec plus de chances de réussite ?

Service civique

le retour d’une idée forte

n

Car le service civil a échoué : il n’a concerné que 3 000 volontaires en trois ans, alors qu’il voulait toucher 50 000 jeunes chaque année. En cause, un déficit de notoriété, des lourdeurs procédurales et un faible investissement financier de l’État. Cette fois, le haut-commissaire à la Jeunesse, Martin Hirsch, en phase avec le rapport de Luc Ferry rendu public en septembre 2008, affiche une volonté politique claire. Et bénéficie du soutien du président Sarkozy, qui, lors de sa campagne électorale, promettait de créer un service civil obligatoire de six mois, dans le droit fil de l’appel alors lancé par La Vie.

« Les missions ne manquent pas. Encore faudra-t-il les faire coïncider aux envies d’engagement » À gros investissement, succès garanti. « Tout va dépendre des moyens alloués au projet, censé se mettre en place dès le printemps 2010, explique Marie Trellu-Kane, présidente de l’association Unis-Cité. Si les promesses financières sont tenues, si la valorisation du dispositif est assurée, ce sera une réussite. » Déjà, le projet de loi de finances pour 2010 prévoit 40 millions d’euros au titre du service civique. La procédure sera assouplie. L’État financera

18

La Vie - 22 octobre 2009

DENIS/REA

Il est d’infimes changements lexicaux qui se veulent radicaux. Depuis la loi sur l’égalité des chances, consécutive à l’embrasement des banlieues, en novembre 2005, la France a mis en place un « service civil », censé pallier le vide laissé par la suppression du service militaire. Le 2 octobre prochain, le Sénat discutera d’une proposition de loi portée par Yvon Collin (radical de gauche, Tarn-et-Garonne), qui vise à créer un « service civique » volontaire. La différence ? Peut-être la réussite.

L’association Unis-Cité promeut depuis 1994 une citoyenneté active des jeunes.

ce service, effectué dans une association, une fondation ou une collectivité territoriale, par des jeunes âgés de 16 à 25 ans (au-delà, il n’y aura pas de financement de l’État). La rétribution s’élèvera à 650 € par mois au mieux, sur la base d’un engagement minimal de 24 heures hebdomadaires, pour une durée de six mois à deux ans. Il est prévu de toucher rapidement 10 % d’une classe d’âge, soit 70 000 contrats par an, surtout dans les domaines du social et de l’environnement. « Lutter contre l’isolement des personnes âgées. Œuvrer à l’intégration des personnes handicapées. Prévenir la violence en milieu scolaire. Apprendre aux populations en difficulté les gestes écocitoyens… Les missions, valori­santes et utiles, ne manquent pas. Encore faudra-t-il les faire coïncider aux envies d’engagement », remarque encore Marie Trellu-Kane. Vigilantes,

les associations envisagent une sorte de « pilotage partenarial » du dispositif. Une façon de parvenir d’emblée à une bonne gestion. Elles veilleront à ce que les volontaires ne soient pas considérés comme des employés souspayés. « La grande question est : va-t-on faire confiance aux jeunes, pour qu’ils ne se voient pas attribuer un emploi caché ? Est-on prêt à se lancer dans la révolution culturelle du volontariat ? », interroge Nicolas Delesque, secrétaire général de l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev)... Parier sur le brassage social. Créer les conditions d’un tremplin professionnel. Voilà les objectifs affichés d’un service civique volontaire. Il s’agit de « combattre l’individualisme qui engendre incivilité et violence », annonce le texte de loi en préambule. Un projet de société ambitieux, mais peut-être réaliste. ● Corine Chabaud


france

POLICE Au grand dam des défenseurs des droits de l’homme, le gouvernement décrète la création d’un fichier policier, type Edvige.

Edvige revient en catimini

n

C’est un feuilleton à rebondis­ sements. En novembre 2008, le gouvernement retire son projet de fichier Edvige (Exploitation documentaire et valorisation de l’information générale), trop décrié. Une pétition réunissant 250 000 signa­ tures dénonce ce listing policier qui entend recenser les noms des personnes pouvant porter atteinte à la sécurité publique, et mentionnant le cas échéant leurs orientations sexuelles, religieuses ou leurs origines ethniques. Ces jours-ci, prenant prétexte des violences survenues le 10 octobre à Poitiers, le gouvernement Fillon est revenu à la charge, en catimini. Il a adopté par décret deux nouveaux fichiers policiers. L’un est consacré à la prévention des violences urbaines, et vise « les bandes, les hooligans,

les groupuscules ». L’autre concerne l’identification des personnes postulant à un emploi public ou privé dans une zone sensible. Le « passage en force », via un décret, fait bondir Jean-Pierre Dubois, président de la Ligue des droits de l’homme (LDH) : « Pourquoi ne pas avoir opté pour un débat public parlementaire, puisqu’une proposition de loi créant un nouveau fichier existe, adoptée à l’unanimité par la commission des lois ? » Et de souligner une fâcheuse coïncidence de dates, « signe de mépris pour la mobilisation de l’an dernier » : le décret du gouvernement a été signé le 16 octobre, jour de la Sainte-Edwige ! Au lendemain de la publication du décret au Journal officiel, les avis étaient cependant partagés. « La

police a besoin de fichiers », a ainsi rappelé l’ancien ministre de l’Intérieur Jean-Pierre Chevènement, qui fait confiance à la vigilance de la Cnil (Commission nationale de l’infor­ matique et des libertés). Les syndicats de policiers applaudissent aussi, à l’unanimité, à la fin d’un « vide juridique ». En revanche, beaucoup d’associations, de la Licra au Cran, protestent contre la conservation, désormais possible, d’informations sur les « origines géographiques », un recensement ethnique qui ne dit pas son nom. Et fustigent le fichage des mineurs, dont le nom pourra être mentionné dès l’âge de 13 ans. La LDH promet, elle, de nou­ velles mobilisations massives. ● Corine Chabaud

coup d’œil par killoffer

La Vie - 22 octobre 2009

19


bien vivre sortir

chanson française Miossec

Finistériens Parce qu’elles sont mieux orchestrées que d’habitude (Yann Tiersen, auteur de la musique d’Amélie Poulain, a beaucoup travaillé sur l’album), les réflexions désabusées de Miossec semblent aujourd’hui plus faciles à entendre. Le choix des thèmes, qui n’évoquent pas uniquement les déambulations solitaires et les ruptures amoureuses, marque aussi une réelle évolution pour l’auteur-chanteur qui désormais parle autant des autres que de lui-même. Les injustices sociales sont même présentes dans ses nouveaux textes, ce qui, bien sûr, ne va pas sans une certaine rudesse de ton. Miossec, qui jusqu’ici faisait toujours un peu la même chanson, innove.

Ryszard Kapuscinski Cet autre reporter mythique et écrivain adulé par un petit cercle de connaisseurs passionnés, Ryszard Kapuscinski, mort en 2007, aura roulé sa bosse sa vie durant en réfléchissant avec gravité au sens de son travail. Correspondant de l’agence de presse polonaise PAP, aux faibles moyens, il a partagé le sort des humbles dans les quartiers de Dar es Salam ou de Mexico et fait de cette nécessité sa loi : être au plus près du terrain et donc des gens. C’est pourquoi les textes regroupés sur un thème qui le hantait, l’autre – « le non-Européen, le non-Blanc- » –, sont passionnants. Réflexions autour de l’éternel choc des civilisations, de la peur de l’autre et du besoin non moins universel d’échanger et de s’ouvrir sous peine de périr, ce livre est un voyage dans l’Histoire et dans la philosophie, accessible à tous. Sous les auspices d’Hérodote ou d’Emmanuel Levinas (et son irremplaçable

PIAS, 14 €.

Silvain Vanot Bethesda

La voix est fragile, l’écriture, poétique, l’accompagnement est riche quand il le faut, dépouillé quand il le faut aussi. Silvain Vanot, qui avait déjà sorti de jolis albums, n’interprète pas seulement des chansons gorgées de folk et d’idées, il amène un univers bien à lui. Un peu désarçonnant au départ, cet étonnant Bethesda passe ainsi du passionné (Rivière) au plus léger (Un pied derrière) en imposant une signature. Quelqu’un qui suit un chemin que personne d’autre n’emprunte, cela incite au respect et à l’écoute attentive.

Da Silva

La Tendresse des fous

20

La Vie - 22 octobre 2009

Éric Tandy

Plon, 18 €. Marie Chaudey À noter que l’IMEC et Grasset lancent l’édition des œuvres complètes d’Emmanuel Levinas, coordonnée par Jean-Luc Marion. Le premier des 8 tomes fait découvrir les Carnets de captivité du grand philosophe, inédits. 25 €.

Roman. En histoires de famille, la journaliste Vanessa

Les prix sont donnés à titre indicatif

Tôt ou Tard/Warner, 16 €.

éloge de l’altérité), Kapuscinski nous invite à penser ce « nouvel autre » qui est en train de naître de notre monde globalisé et numérisé. Essentiel. l

Vanessa Schneider Tâche de ne pas devenir folle

Megaphone/Coopérative Music, 14 €.

Enlevées, romantiques ou intimistes, les chansons de Da Silva synthétisent tout ce qui fait la fraîcheur et l’entrain de la nouvelle chanson française. Du déjà-entendu ? Pas forcément, car le jeune chanteur module ses mots de façon originale, avec un phrasé un peu nasal qui le différencie de beaucoup d’autres. Une particularité reconnue par un public de plus en plus large, qui va maintenant l’applaudir dans des salles importantes comme l’Olympia. Gageons que ce troisième album, impeccablement réalisé, va contribuer à étendre son audience.

Rafael Trapet/Aleph pour la vie

Textes. Grand

Schneider semble être une héritière richement dotée. L’an dernier, elle s’était attelée au douloureux secret qui entourait sa grand-mère maternelle pour en faire un roman attachant, la Mère de ma mère (qui sort actuellement en poche). Elle récidive avec sa grand-mère paternelle, Marthe, dite Ohé, dont elle conte ici le destin tout aussi romanesque et tragique. Si, côté maternel, les racines plongeaient du côté de Haïti, cette fois, c’est en direction de l’Est que la romancière nous embarque. Un aïeul ministre de la Santé à la cour de Roumanie, une aïeule élevée parmi les princesses, avant l’immigration à Paris, où naît Marthe, jeune fille rêveuse et fantasque, qui sera mariée à un riche brasseur alsacien. Las, l’époux préfère les hommes et Marthe, meurtrie, collectionne les amants et les enfants pour tenter de faire le plein d’amour. Débâcle sentimentale et financière, alcool et folie : la grand-mère finira seule à l’asile. Laissant à la narratrice une mystérieuse icône en unique héritage. Vanessa Schneider mène malicieusement son récit, tour à tour distancié et tendre, avec un sens aigu de la chute. Épatant. l Stock, 16,50 €. M.C.


cinéma pas du tout

un peu

beaucoup

passionnément

Expo Louis Comfort Tiffany, Couleurs et lumière

dr

La Vie aime :

Rachel

Simone Bitton Le 16 mars 2003, Rachel Corrie, une Américaine de 23 ans, décédait à Rafah dans la bande de Gaza, écrasée par un bulldozer. Accident ou meurtre ? Rachel militait avec d’autres Américains ou Britanniques pour s’opposer à la destruction de maisons par l’armée israélienne. Simone Bitton démonte les arguments de Tsahal au fil d’une enquête serrée. Mais ce que l’on entend, c’est le silence qui entoure la mort des civils palestiniens. Pas d’images pour eux. Et finalement quel sens donner à l’action de Rachel ? Vraie solidarité ou tourisme politique ? Des Palestiniens qui l’ont connue témoignent du réconfort moral apporté par la présence de ces pacifistes. Mais l’un des camarades de Rachel lâche : « Nous avons été naïfs en croyant pouvoir changer le monde. » C’est peut-être là le vrai sujet d’un film qui ne laisse jamais indifférent : l’engagement et le sens du militantisme. Dommage que la cinéaste s’arrête à mi-chemin.

Katherine Wetzel

Dans la lumière tamisée de la salle d’exposition, les lampes ressemblent à des méduses figées dans leur danse aquatique. Ici une dentelle violette, là-bas un dôme couleur émeraude ou un réseau curviligne de plomb en guise de tentacules. C’est en réalité dans l’univers végétal que Louis Comfort Tiffany a puisé son inspiration. Une glycine, un chèvrefeuille, une toile d’araignée... Le fils cadet du célèbre joaillier américain est un vertueux du verre qui réussit des opérations d’alchimie : faire de l’eau un élément solide pour son « faux » bocal à poissons rouges, donner l’illusion de la profondeur grâce à la superposition de couches de verre drapé, jouer avec les reflets nacrés et satinés de ses vases Favrile. En vrai homme de son temps, il a su profiter du progrès technologique, s’adonner au japonisme, se diriger vers l’abstraction et, surtout, en précurseur du design, donner à l’art décoratif ses lettres de noblesse. Ce qu’on appelle en France l’« art nouveau » Giulia Gandolfi s’appelle aux États-Unis, tout simplement, « Tiffany ». l Jusqu’au 17 janvier 2010 au musée du Luxembourg, à Paris VIe. Tél. : 01 42 34 25 95. www.museeduluxem-

dr

Théâtre L’Avare

Agathe Poupeney / Fedephoto

Silhouette effilée, consumée par la parcimonie, costume noir, visage sévère, Denis Podalydès est l’Avare de Molière. Telle une araignée qui emprisonne ses proies dans ses filets, il tisse autour de sa famille une dangereuse nasse. Guidé par une seule préoccupation : l’argent. À cet Harpagon-là, Denis Podalydès donne autant d’austérité que de force comique, montrant l’étendue de son talent d’acteur. Fiévreux, obsessionnel, il s’agite, mène son monde à la baguette, avec énergie et précision. Vieillard capricieux, il se réjouit de ses mauvais tours. Irrésistiblement drôle dans sa cruauté comme dans sa bouffonnerie. Face à lui, Dominique Constanza donne une véritable épaisseur à Frosine, entremetteuse opportuniste rendue borgne pour l’occasion. Si le reste de la distribution est inégal, la mise en scène résolument classique de Catherine Hiegel ne manque ni d’astuce ni d’efficacité. l Christine Monin  Jusqu’au 21 février à la Comédie-Française, s a l l e R i c h e l i e u , P a r i s I er. Tél. : 0 825 10 16 80. www.comedie-francaise.fr

Sin Nombre

Cary Fukunaga Pour son premier long métrage, le cinéaste américain a partagé le quotidien des immigrés d’Amérique centrale qui tentent de rejoindre l’eldorado au-delà de la frontière mexicaine. Cette préparation documentaire confère toute son intensité à cette tragédie qui se noue entre le Honduras et le Mexique. Et fait se croiser deux destins, deux fatums, ceux de Casper, jeune membre d’un gang en fuite, et de Sayra, candidate à une vie meilleure. Brûlant, brutal, dérangeant, Sin Nombre regarde la réalité sans fard. Si la note mélodramatique résonne un peu trop au fil d’une trajectoire qui va du Sud au Nord, elle est atténuée par la sécheresse de la mise en scène et le naturel de l’interprétation. Les larmes de Sayra, la froide détermination de Casper impriment la pellicule et marquent douloureusement notre regard. Frédéric théobald

La Vie - 22 octobre 2009

21


L’Agenda solidaire

carnets citoyens jean-claude ESCAFFIT

Laurence Évrard Vivre dans sa bulle

Une rencontre antiréchauffement Paris (75). À un mois du Sommet de Copenhague, les entrepreneurs sociaux réunis au sein de l’association Ashoka imaginent des solutions concrètes pour lutter contre le réchauffement climatique, notamment en ouvrant le marché à des produits de consommation neutres en carbone. Venez réfléchir avec eux, le 5 novembre, pour comprendre l’importance d’une compensation carbone efficace, transparente et durable au niveau mondial.

Ils sont cinq copains, fous de pop art et d’architecture des années 1950 à 1970, à avoir eu un coup de foudre pour un étrange hôtel Des bungalows bulles en liberté dans la campagne vosgienne, construits par un architecte utopiste, Haüsermann. Alors, Laurence Évrard a tout laissé tomber pour s’occuper de ce qui allait devenir le Museumotel : des chambres musées et un espace culturel.

RENS. : 01 48 03 92 30. www.ashoka.fr

Emmaüs en fête ! France. Dans un contexte de crise sociale et économique, la solidarité est plus que jamais le moteur de l’action des communautés Emmaüs, fédérées autour d’un même mot d’ordre : « Ne pas subir, toujours agir. » À l’occasion des 60 ans du mouvement, compagnons, bénévoles et amis sont invités à se rassembler le 30 octobre au Zénith. Des journées portes ouvertes exceptionnelles auront lieu dans toute la France, du 1er au 15 novembre.

« Amis de lycée de BelfortMontbéliard, aujourd’hui quadras, nous avons une même passion pour les années 1950 à 1970, que ce soit le design, l’architecture, la musique, les vêtements, l’automobile, la décoration, le mobilier... C’est presque par hasard que l’un d’entre nous, Bruno, a découvert ce Motel de l’eau vive, en juin 2006, et nous y a emmenés dormir. Après avoir eu des propriétaires successifs depuis sa construction, en 1967, il tombait à l’abandon. Or, nous avons appris qu’il allait être mis en vente. Sans argent, nous avons pourtant rapidement monté un projet pour l’acheter et le rénover. Ce sont neuf petits bungalows indépendants en forme de bulles toutes rondes,

RENS. : 01 41 58 25 00. www.emmaus-france.

dr

org

Ateliers de réflexion Aubenas (07). Quelle place l’argent doit-il occuper dans notre vie ? Comment imaginer d’autres formes d’échange et d’autres modèles économiques ? Les monnaies complémentaires, c’est quoi ? Des questions qui seront débattues du 26 au 30 octobre, au mas de Beaulieu, à Lablachère, avec les membres de l’Association internationale pour le soutien aux économies sociétales (AISES).

sur une île dans les Vosges. Pionnier d’un mouvement architectural alternatif, Pascal Haüsermann les avait imaginés en harmonie avec la nature, en cercle, comme on s’assied autour d’un feu. Chaque chambre, de une à cinq places, a aujourd’hui un thème : pop art, fifties, zen, chlorophylle... Laurent, le brocanteur professionnel du groupe, a pu le meubler avec une déco en rapport. Nous avons aussi fait un espace culturel qui abrite des expositions et de petits concerts. Ouvert en août 2007, ce lieu, unique au monde, attire beaucoup : des artistes, des passionnés... On peut aussi venir y flâner. Il y a même des gens qui sont revenus en pèlerinage, 40 ans après leur nuit de noces ! Avec Isabelle, Joël, Bruno et Laurent, nous avons envie de sauvegarder cette magnifique œuvre architecturale et de promouvoir l’esprit de son créateur. Pourquoi pas, un jour, construire sa propre bulle ? » ● Museumotel l’utopie, île Haüsermann. 88110 Râon-l’Étape. Tél. : 03 29 50 48 81. www.museumotel.com

Retrouvez la vidéo de cette initiative sur www.lavie.fr ainsi que sur www.solidairtv.com Découvrez la programmation des autres départements. Habitants de la Loire, envoyez vos projets solidaires à : jc.escaffit@lavie.fr

RENS. : 04 75 37 08 33. www.aises-fr.org

dr

Un colloque contre la violence Arles (13). C’est dans le rapport à la parole que l’on peut traiter les violences. Telle est la conviction de l’association Écho, qui organise, du 29 au 31 octobre, au palais des Congrès, le colloque Violences ? Parlons-en, parlons-nous ! à partir de travaux conjoints de chercheurs, d’éducateurs et de formateurs. RENS. : 04 90 93 17 46. www.echo-arles.fr

Retrouvez d’autres rendez-vous sur notre site. www.lavie.fr

22

La Vie - 22 octobre 2009

vosges

Retrouvez Carnets citoyens avec Philippe Bertrand, sur France Inter, tous les vendredis à 12 h 30 et sur franceinter.com


n 500 ans après Calvin, comment se recomposent les familles du protestantisme ? n Les 100 personnalités qui comptent, les réseaux d’influence, l’avenir des évangéliques.

dossier ´ special

n 50 pages d’enquête et d’analyse. Les repères et les chiffres clés.

protestants de france christophe beauregard/signature pour la vie

n

Il y a 500 ans naissait un homme dont l’aventure humaine allait bouleverser l’Histoire : Jean Calvin. Alors que son aîné, Martin Luther, n’a jamais vraiment connu le désamour, le réformateur de Genève, affublé d’une image négative, était tombé dans l’ombre. Surprise, son cinq-­c entenaire soulève l’enthousiasme, sous forme d’un déluge de colloques et de conférences, doublé d’une avalanche éditoriale. Saisissant la balle au bond, la Fédération protestante de France

(FPF) a imaginé un méga-­happening, Protestants en fête, qui rassemblera plus de 10 000 personnes du 30 octobre au 1er novembre, à Strasbourg. Une mobilisation exceptionnelle quand on sait le peu de goût des protestants français pour les manifestations de masse. C’est le signe que quelque chose est en train de bouger, très profondément. Parmi les héritiers de Calvin, les évangéliques s’imposent désormais comme une locomotive. Ce n’est pas un hasard si la Fédéra-

tion protestante de France, longtemps aux mains des luthéro-réformés, s’est ouverte progressivement aux évangéliques, au point de placer à sa tête, en 2007, un pasteur issu de leurs rangs, Claude Baty. Jadis classés à la marge, bien qu’actifs au sein des Églises dites « libres » dans le sud de la France ou avec l’Armée du salut, ils ont explosé ces 40 dernières années. Selon les estimations de Sébastien Fath, sociologue spécialiste du phénomène, ils seraient entre uu

La Vie - 22 octobre 2009

23


LUTHER

akg-images

L’ardent Martin Luther (1483-1546) fut à l’origine un pieux moine, fort tourmenté par son salut. Frappé d’une céleste illumination en lisant l’épître de saint Paul aux Romains, il comprit que Dieu n’attendait de lui ni la perfection ni l’absence de fautes, mais la foi nue, la confiance radicale en son amour. À partir de là, c’est une cavalcade de convictions neuves… Luther dénonce l’idée qu’on peut mériter son salut, fustige les indulgences, étrille le pape. Il affirme la suprématie de la Bible contre l’autorité de l’Église. Il explique que tous les chrétiens sont prêtres par leur baptême. Au passage, il est excommunié, quitte son froc, se marie et devient le chef de file des « évangéliques », qui deviendront les luthériens, soutenus par les princes allemands qui appuient ces idées nouvelles. La Réforme est née ! Sa plume est musclée, violente, imagée. Quel théologien chrétien aurait aujourd’hui assez d’imagination (et de culot) pour comparer, comme Luther le fit jadis, l’âme qui se détourne de Dieu avec une « petite putain » odieusement dévergondée ?

uu

40

0 000 et 600 000 sur le territoire, et représenteraient, au sein de la planète protestante, les deux tiers des lieux de culte ainsi que des pratiquants dominicaux. Cet essor est marqué par deux facteurs, qui se combinent fréquemment. Primo, le boom des communautés pentecôtistes, qui s’appuient sur l’expérience intime de l’Esprit-Saint, les guérisons du corps et de l’âme. Secundo, la multiplication des Églises dites ethniques, le plus souvent africaines ou asiatiques, nourries par le flux migratoire. Les évangéliques se distinguent par l’importance de l’émotion, la radicalité de la conversion, l’omniprésence du surnaturel. Ils défendent une forte orthodoxie dogmatique qui, dans certains cas, flirte avec le fondamentalisme.

Quant au protestantisme « des racines », il joue sur une ligne opposée. Luthériens et réformés se caractéri-

24

La Vie - 22 octobre 2009

sent par leurs liturgies structurées, leur goût pour l’intellect, leur aversion du prosélytisme et du surnaturel sauvage, leur approche libérale du sexe et des dogmes. À la différence des catholiques « repris en main » par Jean Paul II, ils sont devenus les chrétiens de l’Hexagone les plus en phase avec la modernité, tolérant l’IVG, la pilule, la PMA (procréation médicalement assistée) et le remariage

Les courants évangéliques font preuve d’une forte volonté de se réconcilier après divorce. Et ils ordonnent des femmes pasteures. Mais, si les vocations au pastorat se maintiennent, l’érosion des fidèles et des finances est incontestable. L’Église réformée, longtemps navire amiral, ne compte plus que 50 000 foyers cotisants. « En vérité, nous ne représentons plus qu’en-

viron 150 000 croyants en France », estime Gilles Boucomont, pasteur de la paroisse réformée du Marais, à Paris, même si le chiffre officiel est de 300 000 fidèles. « À partir des années 1960, il y a eu deux stratégies au sein du protestantisme », analyse Sébastien Fath. « La première a constitué à garder la forme mais à changer le fond : les luthériens et réformés ont conservé le cadre – les temples, la croix huguenote, la liturgie –, mais ont complètement bouleversé leur message pour s’adapter. L’autre stratégie, celle des évangéliques, a été de garder le fond mais de changer la forme. Ils ont maintenu une théologie très traditionnelle, mais ont bouleversé le style du culte. Il y a 40 ans, ce positionnement apparaissait suicidaire : il était ringard d’être conservateur. Mais il faut reconnaître qu’il a été payant. »


CALVIN

© leemage

Pieux, sérieux, ennuyeux. Pendant trop longtemps, ces clichés sur Calvin ont conduit (injustement) à considérer son héritage comme rébarbatif. Son 500e anniversaire est l’occasion d’une roborative réhabilitation. Calvin, né à Noyon en 1509, bascula dans la Réforme en 1533 et trouva son bonheur en s’établissant à Genève, où il posa les bases d’une société idéale, dont la religion réformée était le moteur. À la différence de Luther, qui écrivit surtout des brûlots à thème, Calvin édita une somme théologique où il refonde tout le christianisme, l’Institution de la religion chrétienne. Il fut le cerveau qui permit aux Églises réformées en France de se structurer selon des principes qui, pour beaucoup, sont encore en vigueur aujourd’hui. Par contre, ses héritiers se sont distanciés de son concept d’une double prédestination divine (les uns pour l’enfer, les autres pour le ciel). Une stricte interprétation de Calvin conduisit au XVIIe siècle au puritanisme, cette utopie d’une société débarrassée de toute superstition, de tout faux-semblant, où la pureté de la foi est l’absolu de l’absolu.

Aujourd’hui, les évangéliques sont en ébullition. Ils tentent de créer un Conseil national des évangéliques de France (Cnef), une instance qui fédérera toutes les alliances et les fédérations de cette nébuleuse. Ceci ne menace pas vraiment la suprématie de la FPF, qui accueille déjà en son sein des Églises évangéliques et qui a su faire la preuve que des sensibilités très diverses pouvaient coexister. Il signe par contre la volonté très forte de se réconcilier entre des courants jadis très éloignés. «Longtemps, les Églises traditionnelles évangéliques ont considéré les pentecôtistes comme des hérétiques », explique Sébastien Fath. Le Cnef signifie la fin de 15 ans d’anathèmes. L’important est que cette volonté d’unité monte de la base. » Cette réconciliation, si elle réussit, augure d’une puissance encore plus importante. D’autant que les évangé-

liques entendent suivre leur logique d’une évangélisation musclée appuyée sur des principes dogmatiques forts, et ont de l’ambition, comme on peut le lire sur le site du Cnef : « De nombreuses régions ne disposent pas de suffisamment d’Églises évangéliques. Il serait souhaitable qu’il y en ait au moins une pour 10 000 habitants. Il faudrait implanter 4 200 Églises supplémentaires ». Les évangéliques

L’Église réformée de France remet à l’honneur la question de l’évangélisation souhaitent aussi être de plus en plus présents dans le débat sociétal, non seulement en matière de bioéthique, avec l’émergent du CPDH (Comité protestant évangélique pour la dignité humaine), mais aussi dans le domaine de la solidarité, comme le prouve le défi Michée, sorte de « CCFD évangé-

lique ». Par ailleurs, les évangéliques sont les seuls, parmi les chrétiens, à avoir une position claire sur l’islam. Sébastien Fath raconte une anecdote révélatrice. « Je donne un cours sur les évangéliques aux imams qui se forment à l’Institut catholique de Paris. Un jour, l’un d’eux me demande : “Dites-nous ce que les évangéliques pensent de nous.” Je décide de dire la vérité : “Ils veulent vous convertir.” J’ai été surpris par la sincérité de leur réaction : “Alors ils sont comme nous avec les chrétiens”, ont-ils déclaré en chœur. J’ai eu l’impression qu’ils étaient presque soulagés d’entendre ma réponse. Les choses sont claires : on est dans une logique mutuelle de compétition et de conversion, on n’a pas peur de part et d’autre de s’engager pour la seule chose qui compte aux yeux des musulmans comme des évangéliques, celle du salut. On est loin des relations un peu BCBG uu

La Vie - 22 octobre 2009

25


protestants de france uu Face à cette pression évangélique, luthériens et réformés les plus lucides, constatant leur déclin, s’attellent à ce qu’il faut bien appeler une « refondation ». Institutionnellement, d’abord, ils ont décidé d’unir leurs forces. En Alsace-Moselle, l’Église de la confession d’Augsbourg (luthérienne) et l’Église réformée ont fusionné pour donner lieu à l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Le même mouvement est en cours entre l’Église évangélique luthérienne et l’Église réformée (pour le reste de la France), à l’horizon 2013. Véritable élan d’avenir selon les déclarations officielles, cette opération est, selon les mauvaises langues, motivée par la nécessité d’économies d’échelle, compte tenu de finances en berne. Et met en danger la spécificité luthérienne, qui risque d’être laminée par la majorité réformée. Très significatif est le « tournant culturel » qui se dessine depuis quelques années chez les luthéro-réformés. L’Église réformée de France a ainsi mis à l’honneur le témoignage actif de la foi : une affaire longtemps restée taboue, car associée au prosélytisme des évangéliques ou à la reconquête spirituelle de Jean Paul II, mais qui revient sur le devant de la scène, comme s’en félicite Gilles Boucomont. Ce pasteur a ressuscité une paroisse en

« Les faits montrent que nos contemporains souhaitent croire à un Dieu structurant » misant sur ce thème porteur. « Depuis quelque temps, on a de nouveau le droit de parler d’évangélisation dans l’ERF. » Assumer d’être des témoins sans pour autant faire du prosélytisme, ne pas s’enfermer dans la jouissance morose d’être une élite incomprise, c’est aussi le credo de Laurent Schlumberger, brillant et visionnaire pasteur qui, selon la rumeur, devrait prendre les rênes de l’ERF. Symptomatique aussi, la posture nouvelle qui monte dans la jeune génération, revendiquant le retour aux racines. Un phénomène qui fait penser à ce qui se passe dans l’Église catholique, où les moins de 40 ans réclament

26

La Vie - 22 octobre 2009

un droit d’inventaire sur la période de l’après-Concile. On peut citer en exemple la charge lancée par l’historien Arnaud Baubérot en septembre 2007, lors de l’assemblée du Désert, haut lieu du peuple réformé. De façon véhémente, il a dénoncé l’évolution du scoutisme protestant entre 1960 et 1990, fustigeant à la fois l’apostasie des Éclaireurs unionistes, qui ont pris d’immenses distances avec leur berceau confessionnel, et la lâcheté des Églises, qui renoncèrent « à enrayer le processus de “déprotestantisation” puis de déchristianisation dans lequel le scoutisme unioniste s’était engagé ». Pour lui, l’institution a abandonné la jeunesse, alors qu’elle se lamentait sur la difficulté de transmettre la foi aux jeunes ! « Il faut reprendre possession des mouvements de jeunesse, afin que cette jeunesse soit de nouveau une terre de mission. » Message entendu… En 2009, l’ERF a organisé ses JMJ, avec le rassemblement du Grand Kiff à Lyon, qui a attiré 1 200 jeunes de 15 à 25 ans. Pour une Église qui, par tradition, est opposée aux manifestations de foule, il s’agit d’une révolution ! Face à son destin, le protestantisme luthéro-réformé n’a pas fait son choix. Sur le fond, les valeurs flottent encore. D’un côté, une minorité réformatrice souhaite un recentrage sur les fondamentaux, sans éviter les sujets sur lesquels les évangéliques se positionnent clairement : le péché, la grâce, le salut. Gilles Boucomont, au pedigree réformé mais au profil plutôt évangélique, est l’icône la plus médiatique de cette minorité. Il veut faire tout ce que

Protestants en fête n Pour la première fois, la Fédération protestante de France invite tous les protestants à se retrouver ensemble, dans la foulée de l’année Calvin, pour trois jours exceptionnels à Strasbourg. Vendredi 30 octobre Lancement des réjouissances à l’église Saint-Thomas, puis animations. Samedi 31 octobre Animations diverses dans le centre-ville (ateliers bibliques et artistiques, concerts, conférences). Dimanche 1er novembre 10 h 30, culte géant au Zénith Europe avec 1 000 choristes. Voir le site : www.protestantsenfete2009.org

Jésus a demandé à ses disciples : chasser les démons, guérir les malades. Aujourd’hui, il estime que 10 à 15 % des réformés sont sur sa ligne. « Arrêtons de dénigrer les pasteurs évangéliques. Comment seraient-ils nuls si leurs églises sont pleines et si les nôtres se vident ? Les pasteurs réformés sont trop intellectuels. Être bac + 8 ne fait pas de vous un berger, mais un “docteur”. Est-ce que Jésus a voulu que ce soient

Une minorité réformatrice souhaite opérer un recentrage sur les fondamentaux des docteurs qui gardent les brebis ? » Boucomont plaide pour le retour à une certaine orthodoxie dogmatique, à la piété du croyant : « Je ne crois pas aux chrétiens-chameaux, qui viennent deux fois par an au culte et qui, le reste du temps, vivent sur les réserves de leurs bosses ! » « Ce recentrage a cependant peu de chances de s’imposer à court terme », estime Sébastien Fath. De fait, une forte majorité des luthéro-réformés reste attachée à une théologie libérale. Raphaël Picon, doyen de la faculté de théologie protestante de Paris, bastion luthéro-réformé, est l’un des ténors de cette théologie « libérée » du « carcan » dogmatique. Dans un livre sorti en 2009, Dieu en procès, il s’appuie sur le théologien Paul Tillich pour souligner « combien certains termes importants de la prédication chrétienne ont perdu de leur pertinence, tels ceux de grâce, de salut et de péché ». Pour Picon, « ces notions ne font plus sens car elles ne répondent plus aux préoccupations, elles relèvent de thèmes incongrus, soulèvent des problèmes dont les enjeux ne sont plus perçus ». Mais que faire, une fois qu’on a déconstruit les dogmes ? Le christianisme risque de se réduire à un humanisme acceptable par tous, mais pour lequel personne n’est prêt à risquer sa peau. « Les faits montrent que nos contemporains souhaitent croire à un Dieu structurant, qu’on peut définir objectivement. Un Dieu fuyant ne les attire pas », explique Sébastien Fath. « Et, selon les évidences, c’est aussi ce que Calvin défendait en son temps… » ● Jean Mercier


100

LES

protestants

qui comptent

christophe beauregard/signature pour la vie

n

Ils sont chefs d’entreprise, politiques, artistes, mystiques ou pédagogues. Tous influents à leur manière, dans leur domaine d’action. Les 100 qui comptent ne forment pas un panorama exhaustif du protestantisme. Il ne s’agit en rien d’un palmarès ou d’un classement, juste d’une manière pour nous de saluer, dans des domaines éclectiques, des femmes et des hommes qui comptent et témoignent de leur ancrage dans les champs économiques, sociaux, culturels ou universitaires. Ce sont des racines, une rigueur, une conviction, une façon d’être que leur a léguées leur protestantisme. Les uns le proclament haut et fort, médiatisant un message libérateur

de l’Évangile, tandis que les autres préfèrent semer quelques indices plus discrets. Une croix huguenote, une liberté d’esprit, une façon d’assumer des responsabilités, de creuser son sillon. Nous avons retenu des personnalités reconnues pour leur expertise ou leur rayonnement. D’autres sont plutôt des personnalités émergentes qui, dans leur faculté, leur entreprise, leur église, renouvellent l’approche de la société ou de la foi. Influents, spirituels, entrepreneurs, chercheurs ou créatifs, tous apportent leur touche au monde contemporain. Et si certains se sentent oubliés, d’avance qu’ils veuillent bien nous excuser ! ● Dossier réalisé par La rédaction de La Vie

La Vie - 22 octobre 2009

27


les 100 qui comptent

La famille influents

Issus de la sphère politique ou de l’entreprise, journalistes, médecins, dirigeants de fédérations religieuses… ils forment la vitrine du protestantisme français.

2 François Roux Cet avocat Montpelliérain de 58 ans est connu pour avoir défendu les faucheurs

volontaires, les Kanak de NouvelleCalédonie ou les paysans du Larzac. Il s’estime pétri de « la culture protestante du service et de l’engagement ». 3 Daniel Rivaud En tant que délégué général du CPDH (Comité protestant évangélique pour la dignité humaine), ce pasteur ultra-efficace représente les intérêts des évangéliques qui souhaitent faire entendre

4 Jérôme Monod Dieu et Chirac

Fondateur de l’UMP, cet héritier d’une prestigieuse lignée protestante a été, sous l’ère Chirac (dont il fut le conseiller), l’un des hommes les plus puissants de la République. De l’Ena à la direction de la Lyonnaise des eaux, cette éminence grise est toujours restée fidèle à ses convictions libérales et européennes. À 79 ans, retraité de la vie publique, le président d’honneur de la Fondation pour l’innovation politique (un club de réflexion qu’il a créé il y a cinq ans) continue de cultiver ses racines

leurs positions éthiques sur le grand marché des valeurs en témoignant des repères qui ont fait leurs preuves. Sa cote n’a pas fini de monter.

chrétiennes. Il l’affirme : « J’ai trouvé dans le calvinisme l’essentiel qui tient en quelques mots : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. »

fRANçOIS BOUCHON/figarophoto

1 Antoine Rufenacht Fils de négociants protestants havrais, il a ravi sa ville natale aux communistes en 1995. L’ex-ministre de Raymond Barre est aussi un industriel : il a revendu une partie du groupe familial mais gardé Armor, 1 500 salariés dans la chimie des encres.

5 Jean-Arnold de Clermont Aussi à l’aise dans les quartiers pauvres de Bangui, où il fut pasteur, que sous les lambris de l’Élysée, ce fin

politique a marqué les esprits à la tête de la Fédération protestante de France, de 1999 à 2007. Timide mais courageux, il a défendu les Tsiganes et

les évangéliques, sans oublier d’aller plaider la cause des Irakiens auprès des protestants américains, lors de la seconde guerre du Golfe.

6 Alain Duhamel

Ulf Andersen/PxP Gallery

La voix médiatique On

28

La Vie - 22 octobre 2009

pourrait le ranger dans les convertis. De père catholique, tendance MRP, et de mère laïque, limite anticléricale, Alain Duhamel est devenu protestant « de culture et de goût » par sa femme. Depuis 1963, date de ses premières chroniques dans Le Monde, il scrute inlassablement notre ciel politique. Avec ses tribunes à RTL, ses interviews sur France 2, ses éditoriaux au Point ou à Libération et ses chroniques hebdomadaires dans la presse régionale, cet enseignant à Sciences-Po est devenu au fil des ans l’éditorialiste le plus célèbre de France.


8 Marion VéziantRolland Éclaireuse dans ses années lycée, elle l’est toujours à 36 ans, puisqu’elle a été réélue présidente des Éclaireurs et Éclaireuses unionistes de France, la branche protestante du scoutisme français. Brillante,

9

10 Alain Deloche Le cœur sur la main

Chirurgien cardiaque, chef du pôle cardiovasculaire à l’hôpital Georges-Pompidou, à Paris, le Pr Deloche ne s’est pas reposé sur ces titres, mais s’en est servi pour créer une association humanitaire. Depuis 20 ans, la Chaîne de l’espoir a guéri près de 10 000 enfants des pays les plus pauvres, envoyés en France pour y être opérés ou bien soignés par des médecins formés sur place (voir p. 102). Passionné par son métier, Alain Deloche y trouve des preuves de l’existence de Dieu. Une foi façonnée par son éducation calviniste, mais aussi par le bouddhisme rencontré en Asie, où il s’est trouvé un animal fétiche : l’éléphant blanc.

et modeste, sachant le défi qu’elle a de rendre attractif un scoutisme délaissé par les ados, elle a pour ambition de « redonner du sens » aux jeunes, dans un esprit de solidarité et de « simplicité volontaire ».

9 Richard Descoings Le bouillonnant directeur de Sciences-Po fut le premier à instaurer des quotas pour les élèves de banlieues. Fort de cette réputation, il a mené en 2009 une mission de concertation sur la réforme des lycées.

DELOCHE/BSIP

7 Jean-Luc Mouton Débatteur de grand talent, politologue averti, l’ancien aumônier d’étudiants devenu journaliste a su donner des couleurs intellectuelles à l’hebdomadaire Réforme, dont il est le directeur. Il a publié, cette année, une biographie remarquée de Calvin (Folio, Biographie).

11Catherine

Trautmann

De la théologie à l’Europe Petite-fille de pasteur, diplômée en théologie protestante, Catherine Trautmann affiche sans doute le CV le plus « religieux » de nos politiques. Mais l’ex-maire de Strasbourg est aussi une femme combative, qui s’est fait connaître en 1995 en organisant dans sa ville une manifestation contre la tenue d’un meeting du Front national. Nommée ministre de la Culture par Lionel Jospin, en 1997, elle est congédiée au bout de trois ans. Eurodéputée, elle préside la délégation socialiste française au Parlement de Strasbourg.

12

Louis Schweitzer

Pascal Lafay/Picturetank

L’esprit d’égalité

Marqué par sa culture protestante et son refus de toute résignation, l’ancien patron de Renault préside la très active Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde). Énarque, cet homme aux convictions ancrées à gauche fut

directeur de cabinet de Laurent Fabius, au Budget, à l’Industrie et à Matignon. Fou de musique, de peinture, de théâtre, il préside le conseil d’administration du festival d’Avignon. Et le conseil de surveillance du groupe Le Monde, dont fait partie La Vie.

La Vie - 22 octobre 2009

29


les 100 qui comptent

Corinne SIMON/CIRIC

14 Patrick Peugeot

Résistant Le patronyme évoque

immédiatement la célèbre dynastie luthérienne, celle des industriels de l’automobile enracinés dans le pays de Montbéliard. Dans la famille Peugeot, je demande Thierry, le président du conseil de surveillance de PSA. Ou Patrick, son cousin éloigné. Ici s’arrête peut-être la comparaison. Car si les Peugeot cultivent une farouche discrétion, Patrick, qui dirige la Cimade, une association d’aide aux réfugiés fondée en 1939, est descendu dans l’arène. Combattant l’aspect toujours plus carcéral des Centres de rétention administratifs (CRA), il a croisé le fer avec Brice Hortefeux, alors ministre de l’Identité nationale.

30

La Vie - 22 octobre 2009

13

Didier Sicard © Nicolas MARQUES/KR Images Presse

Médecin passionné, ce boulimique de travail de 71 ans n’a pris sa retraite à l’hôpital que pour mieux s’engager dans d’autres domaines. Après dix ans à la présidence du Comité consultatif national d’éthique, il joue aujourd’hui les médiateurs entre Assurance maladie et chercheurs au nouvel Institut des données de santé. Avec le souci de développer l’évaluation pour mieux dépenser l’argent public. Pour ce spécialiste de bioéthique, les réflexions sur le clonage et le statut de l’embryon ne doivent pas faire oublier le partage des progrès médicaux avec les pays du Sud. Une urgence éthique aussi.

15 Alain Denizou Depuis qu’il a pris la présidence des Assemblées de Dieu de France, en 1995, les effectifs de ces églises pentecôtistes ont été multipliés par deux. Il a aussi participé à la réconciliation avec la Fédération évangélique. permettant ainsi la création du Conseil national évangélique de France.

16 Daniel Liechti Un lieu de culte évangélique pour 10 000 habitants : tel est l’ambitieux objectif que rêve d’atteindre cet animateur de la commission « implantation  d’églises » au sein du Conseil national des évangéliques de France (soit encore 4 200 nouvelles implantations à créer).

17 Christian Sautter Ce polytechnicien discret ne manque pas de convictions. Ex-ministre de l’Économie de Lionel Jospin, toujours adjoint au maire de Paris, il s’engage pour l’insertion, en présidant depuis 2000 l’association France active.

17

Nicolas MARQUES/KR Images Presse

Une éthique solidaire

18 Pierre Joxe Énarque et protestant, il aurait dû être proche de Michel Rocard, mais c’est avec François Mitterrand qu’il fera toute sa carrière politique. Trois fois ministre, puis premier président de la Cour des comptes, il préside encore la Fondation pour le protestantisme.

19 Stéphane Lauzet Le secrétaire général de l’Alliance évangélique française a joué un rôle décisif dans l’émergence du Conseil national évangélique de France, n’hésitant pas à décider la prochaine dissolution de l’Alliance au sein du nouveau conseil. 20 PierrePatrick Kaltenbach Ex-magistrat à la Cour des comptes, 73 ans, il préside les Associations familiales protestantes (plus de 6 000 familles). Il est aussi l’auteur de plusieurs essais critiques sur le monde associatif. 23 Dany


la famille influents

21

Michel Rocard

20

Toujours en éclaireur Né d’un père catholique

Raphaël HELLE/SIGNATURES

et d’une mère convertie au protestantisme, entré chez les louveteaux pendant l’Occupation, « Hamster érudit » – c’est son totem – fréquente les éclaireurs unionistes pendant 14 ans, ce qui le « familiarise avec l’art du commandement ». L’influence du calvinisme explique sans doute sa défiance à l’égard de la politique spectacle. Ses positions militantes en faveur de l’entrée de la Turquie dans l’Europe lui valent aujourd’hui les attaques virulentes de catholiques traditionalistes. Celui qui fut et reste l’incarnation d’une vision morale de la politique a accepté des missions de Nicolas Sarkozy sur la taxe carbone et le grand emprunt pour contribuer à édicter de « nouvelles règles du jeu ».

Hameau Il dirige depuis 2004 la Fédération évangélique de France (FEF), le principal regroupement d’Églises évangéliques du pays. Mais il n’a pas hésité à fondre sa fédération au sein d’une structure encore plus large, le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), qui entend représenter la

22 Claude Chef évangélique Un évangélique à la présidence de la Fédération protestante de France (FPF) ? Impossible ! Du moins jusqu’à son élection, en 2007. Sous sa responsabilité, la FPF ose enfin organiser son premier grand rassemblement national cette année, à Strasbourg

(voir p. 26). Avec fermeté et courtoisie, il s’est engagé pour défendre les protestants évangéliques en Algérie, le rôle de la Cimade dans les centres de rétention et soutenir des projets de solidarité au Congo-Brazzaville ou en Haïti. Toutefois, il n’est pas encore parvenu à conquérir une notoriété auprès du grand public.

26

24 Gilles Leclerc Nommé à la tête de la chaîne parlementaire Public Sénat en juin 2009, le journaliste a intégré Antenne 2 en 1983, comme rédacteur en chef adjoint. Depuis, dans les chaînes du service public, il n’a cessé de couvrir l’actualité

politique et de cultiver son goût pour le débat. 25 David Guiraud Patron de presse, il a travaillé notamment pour Lire et pour L’Express, puis, pour le groupe Les Échos. Il a ensuite rejoint le groupe Le Monde (dont La Vie fait partie), comme vice-président du directoire.

Gérard Larcher

Un sénateur qui réforme ? Il a épousé en

Corinne SIMON/CIRIC

Baty

totalité des Églises évangéliques présentes dans l’Hexagone.

même temps le protestantisme et sa femme, une amie d’enfance. Il trouve dans cette confession « l’espace de liberté, de conscience », mais il y voit aussi l’incarnation de son rêve de « transchristianisme », confie-t-il, avec une prudence très œcuménique, à une journaliste qui l’interroge lors de son élection à la tête du Sénat. Dans une autre interview, il assure avoir appris « la simplicité par le protestantisme ». Si cet ancien vétérinaire au physique de bon vivant aurait assez facilement le look franc-maçon, il dément faire partie d’une loge. D’ailleurs, le deuxième personnage de l’État a défendu la « laïcité ouverte » du président Sarkozy.

La Vie - 22 octobre 2009

31


les 100 qui comptent

La famille spirituels

Les uns ont vécu des conversions fulgurantes, les autres ont leur public de fidèles. Leur parcours est hors norme.

27

Élisabeth 28 Sœur Parmentier Évangéline

Éric VAZZOLER pour la vie

Théologienne contemplative Cette

Alain PINOGES/CIRIC

29 Carlos Payan Il explique que Dieu peut guérir toutes les maladies et même allonger des jambes. Ce pasteur indépendant, fonctionnaire au conseil régional d’Île-de-France, a fondé l’association œcuménique Paris, tout est

32

quadragénaire discrète symbolise l’émergence de toute une génération de femmes dans le monde de la théologie et des plus hautes instances ecclésiales. Elle n’avait pourtant jamais imaginé se retrouver sous les feux de la rampe. C’est son Église qui a appelé cette luthérienne lorraine à devenir enseignante à la faculté de théologie de Strasbourg. Première femme pasteure insérée au groupe des Dombes en 1998, elle prend la tête, trois ans plus tard, de la Communion d’Églises protestantes qui regroupent pas moins de 50 millions de fidèles. Mère de deux enfants et épouse d’un pasteur, elle apporte au travail théologique son approche enracinée dans l’intériorité.

possible, avec qui il multiplie les conférences publiques dans toute la France. Ses détracteurs protestants lui reprochent d’être devenu catholique. 30 Matthias Wirz Ancien journaliste issu de la bourgeoisie

protestante des bords du lac Léman, il est devenu moine au sein de la communauté de Bose (Italie). Humilité oblige, cette personnalité très intense, souple et chaude, n’a pas encore donné toute sa mesure. À suivre ! 31 Neal

29 La Vie - 22 octobre 2009

Blough Prof d’histoire de l’Église à la faculté évangélique de Vaux-sur-Seine, cette sorte de franciscain protestant incarne un courant minoritaire mais essentiel : la spiritualité mennonite, non violente et pacifiste, qui est à l’origine du courant évangélique. 32 Laurent Schlumberger Ce pasteur affable pourrait bien être le futur patron de l’Église réformée de France. Ancien président du Conseil régional de l’Église réformée de la région Ouest, il

Un esprit libre

Sa bonté, son intelligence et son sens spirituel ne sont pas pour rien dans le fait que les 90 sœurs diaconesses de Reuilly dégagent tant de liberté. Sœur Évangéline est la prieure générale d’une communauté fondée en 1841, qui a pris un virage monastique dans les années 1960, sans renier le principe de liberté de conscience cher aux réformateurs, qui jadis refusèrent le monachisme. Cette grande dame veille aussi sur un archipel d’œuvres caritatives.

est « monté » à la capitale il y a trois ans pour diriger le foyer de Grenelle, une mission populaire. Il vient de se mettre en disponibilité. En vue de prochaines responsabilités ? 33 Lytta Basset La culpabilité, la colère, la souffrance, le pardon, autant de questions existentielles sur lesquelles elle a publié des bestsellers. Conciliant lecture biblique et travail personnel sur ses propres blessures, cette théologienne franco-suisse n’hésite pas à s’aventurer sur des thématiques

plus catholiques, en témoignant de sa relation avec Marie ou de sa communion avec son fils, qui s’est suicidé. 34 Francine Carrillo À la fois poète et écrivaine, cette pasteure genevoise a créé un centre de prière dans lequel elle propose des célébrations proches des offices monastiques catholiques. 35 Caroline Baubérot À 39 ans, elle incarne la relève luthérienne avec élégance et pugnacité.


Christophe BEAUREGARD/SIGNATURES pour la vie

35 Responsable de l’évangélisation, cette pasteure entend bien ne pas laisser diluer l’identité de son Église à l’occasion du rapprochement avec les réformés. 36 Nuno Pedro Le brushing impeccable, ce pasteur portugais utilise un langage simple et percutant pour attirer les foules. Le weekend, il accueille à Saint-Denis (93) 7 000 fidèles au

42

sein de Charisma (voir p. 72). 37 Florence Taubmann Catholique devenue protestante, pasteure de l’Église réformée mariée à un juif, la nouvelle présidente de l’Amitié judéochrétienne entend faire connaître le travail théologique accompli pour réconcilier les chrétiens avec leurs racines juives. 38 Georgina

Dufoix L’ex-ministre socialiste a vécu une conversion fulgurante au Christ. Elle est devenue l’une des figures tutélaires des courants évangéliques et a lancé en 2007 un blog de prières pour les candidats à la présidentielle. 39 Mary Pierce Celle qui a gagné le tournoi de Roland-Garros en 2000 a noué une relation personnelle avec Dieu après avoir rencontré une joueuse de tennis américaine protestante. Élevée dans la foi catholique, elle fréquente depuis l’assemblée chrétienne évangélique de Chaville (92).

40

Daniel Bourguet

Le veilleur ermite

Il habite au cœur des Cévennes, loin de tout, mais nombreux sont ceux qui viennent pousser la porte de sa cabane pour parler avec lui de Dieu et du sens de leur vie. Le rêve de ce pasteur réformé atypique de 62 ans aurait été de créer une communauté monastique protestante au sein du protestantisme,

ce qui n’a pas pu se faire. Depuis son ermitage, Daniel Bourguet dirige cependant la communauté des Veilleurs, créée par Théodore Monod ; une sorte de monastère sans murs, ni clôture, qui réunit des protestants venant de tous horizons, luthériens, réformés, évangéliques, autour d’un programme exigeant : joie, simplicité, miséricorde.

41 Gilles

Boucomont

Agitateur d’Église Dans son propre camp, l’Église

réformée de France, il agace autant qu’il fascine. Devenu pasteur de la paroisse du Marais, à Paris, il l’a fait revivre à partir de deux leviers : la prière et la Bible, attirant jeunes et artistes. Il critique volontiers l’intellectualisme et le narcissisme des protestants, leur souci d’apparaître modernes et intellos. Parce qu’il remet à l’honneur le ministère de guérison et de délivrance, il bouscule son Église, traditionnellement méfiante face aux manifestations du surnaturel et du miraculeux. Sans aucun doute, il est l’un des piliers de l’avenir.

Corinne Akli

Pasionaria de l’Évangile Elle a un fichu

Marc GANTIER/CIRIC

caractère. Elle est inclassable. Elle est d’une créativité furibonde. Née d’une mère française et d’un père kabyle, Corine Akli, 55 ans, est d’abord une véritable pasionaria de l’Évangile. La voir prêcher est jubilatoire : elle brûle les planches quand elle vous raconte une scène évangélique, par exemple, en se mettant dans la peau d’un des protagonistes. L’humour est toujours là. La profondeur et la finesse exégétique, aussi, derrière le côté bateleur de la baroudeuse. Cette hypersensible est aussi une sorte d’abbé Pierre, notamment à travers son travail de terrain dans sa paroisse d’Aubervilliers, les camps de jeunes qu’elle organise l’été, son engagement au Secours populaire. Par ailleurs, elle est l’un des rares pasteurs réformés à avoir choisi le célibat.

La Vie - 22 octobre 2009

33


les 100 qui comptent

La famille entrepreneurs Les protestants sont-ils doués pour le management ? Focus sur quelques personnalités qui font prospérer leur entreprise (voir aussi p. 46) ou leur Église.

44

Antoine Durrleman

Au service du public

43

Philippe Starck

Un style de vie Numéro un des ventes mondiales

d’objets tendance, le créatif des années 1980 est devenu une machine économique impressionnante. Tout en s’affichant contre la religion, il revendique régulièrement un rapport avec l’argent « familial et religieux ». Issu d’une famille de luthériens, éduqué chez les jésuites à Sainte-Croix de Neuilly, il rappelle dans Télérama le 24 octobre : « On ne profite jamais de quoi que ce soit, on ne fait jamais payer plus qu’il ne faut. On se fait un honneur d’être de simples artisans. »

34

La Vie - 22 octobre 2009

45 Michel Vaquin Aujourd’hui, président de la radio Fréquence protestante, ce polytechnicien âgé de 62 ans a débuté sa carrière dans le service public comme ingénieur des Ponts et Chaussées. Après un passage au ministère de l’Industrie, de 1981 à 1983, il a exercé diverses fonctions de dirigeant, de Rhône-Poulenc à Alcatel-Lucent. 46 Majagira Bulangalire À la fois théologien et sociologue, le fondateur et président congolais de la Communauté des Églises

d’expression africaine en France (CEAF) a su structurer ces communautés évangéliques et leur donner une place reconnue au sein de la Fédération protestante de France. 47 Christian Mégrelis Président depuis 2007 de l’Alliance biblique française, ce directeur d’un groupe international implanté en France, aux États-Unis et en Russie va également mettre ses talents de manager au service de l’Alliance biblique universelle,

dont il a été nommé vice-président, cette année. 48 Arnaud Leenhardt De 1984 à 1999, il fut la conscience sociale du patronat français en tant que président de l’Union des industries métallurgiques et minières (UIMM). L’ex-dirigeant de Vallourec préside aujourd’hui la Fondation

48

Marta NASCIMENTO/REA

Mikhail Fomichev/ITAR-TASS/ABACAPRESS.COM

Ancien élève de l’Ena et de l’École normale supérieure, Antoine Durrleman, a d’abord intégré la Cour des comptes avant de rejoindre en 1986 le cabinet de Jacques Chirac pour s’occuper des questions sociales. C’est à cette époque qu’il rédige, avec le père Joseph Wresinski, fondateur d’ATD Quartmonde, un rapport sur la grande pauvreté. Après sa nomination comme délégué aux affaires sociales de la Ville de Paris et un passage au cabinet du Premier ministre Alain Juppé, il est nommé directeur général de l’AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris), avant de prendre la direction de l’Ena, de 2002 à 2007.


52 Axel

Grand patron humble

Fils de maçon alsacien, ce polytechnicien est un pur produit de l’ascenseur social républicain. Le patron de la Compagnie générale de géophysique Veritas compte parmi ses clients les plus grandes compagnies pétrolières, d’Exxon Mobil à Shell, en passant par Total.

Pour elles, le numéro un mondial de la prospection sismique sonde les zones de la planète les plus inaccessibles afin d’y dénicher de nouvelles réserves. Ce savoir-faire stratégique n’a pas tourné la tête de Robert Brunck, qui, à 60 ans, préfère la compagnie de ses cinq petitsenfants aux salons parisiens.

Pasteur-EugèneBersier, qui a pour objectif le rayonnement du protestantisme français dans toutes ses composantes.

l’héritier de la grande famille alsacienne protestante Schlumberger.

50 Nicolas Seydoux Le président du conseil

53

de surveillance de la société Gaumont s’est récemment illustré à la tête de l’Alpa (Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle) dans le débat sur le téléchargement illégal. Il est

51 Christophe Forler Il dirige Artisanat Sel (Service, entraide, liaison), l’une des principales centrales françaises

de commerce équitable. Créée en 1983 par l’Alliance évangélique française, cette organisation incarne un protestantisme engagé en faveur de la solidarité internationale.

Duroux Le goût des autres À 46 ans,

Axel Duroux a déjà vécu plusieurs vies. Le virage essentiel a lieu en 1992 : il laisse alors son métier de journaliste baroudeur pour aller vers l’entreprise. Après un passage à Endemol et à la tête du directoire du groupe RTL, il est aujourd’hui directeur général de TF1, un homme de pouvoir et d’influence. De père catholique et de mère protestante, il ne pratique pas mais sa spiritualité est ailleurs, dans sa curiosité des autres et son goût de l’aventure. Toujours en mouvement, il trouve son équilibre dans une vie de famille solide. BENAROCH/SIPA

49 Robert Brunck

Guillaume de Seynes

Du luxe et des valeurs À 51 ans, le directeur

AFP

général adjoint de Hermès incarne la sixième génération de la famille Hermès. Son père dirigeait les parfums du groupe de luxe. Son oncle, Jean-Louis Dumas, présida l’entreprise 28 ans, jusqu’en 2006. Depuis, c’est Patrick Thomas, un homme extérieur à la dynastie familiale, qui en a pris la tête, mais elle est encore détenue à 72 % par des héritiers du sellier-harnacheur Thierry Hermès. Parmi eux, Guillaume de Seynes est l’homme du clan qui monte et fait figure de copilote de Patrick Thomas. Ancien élève de l’Essec, il n’a rejoint l’entreprise qu’à 40 ans, mais il a cependant toujours baigné dans les valeurs protestantes du groupe familial. Des valeurs qu’il cultive en défendant bec et ongles le maintien de la place de la famille dans l’actionnariat et le management de Hermès. Signe de cet héritage, Guillaume de Seynes préfère la discrétion aux strass et aux paillettes des soirées bling bling. Sa fidélité spirituelle à son aïeul, qui disait « qu’un objet Hermès, c’est un objet qui se répare », n’est pas étrangère à la résistance de l’entreprise. En privilégiant la qualité artisanale durable, au détriment du produit jetable ostentatoire, le groupe fait figure de valeur sûre dans un monde en capilotade. Tandis que ses concurrents tanguent, l’entreprise Hermès, quant à elle, a créé près de 200 emplois, cette année.

La Vie - 22 octobre 2009

35


les 100 qui comptent

La famille chercheurs

Enseignants, écrivains, scientifiques, ils réactivent le message du Christ en développant une vision originale de leur foi, dans l’engagement social et éthique.

54

Esther Duflo

n

Elle n’est pas du genre à se faire remarquer. La seule fantaisie dans sa tenue est une petite croix huguenote dont elle ne se sépare jamais. Et lorsqu’on la rencontre dans les couloirs de l’université où elle enseigne, on ne sait pas très bien si l’on a affaire à un prof ou à une étudiante. Pourtant, Esther Duflo est une star outre-Atlantique, où elle est considérée comme la porte-parole d’une « nouvelle vague » d’économistes. Cette normalienne de 37 ans dirige le Poverty Action Lab (Laboratoire d’action contre la pauvreté) au sein du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Cambridge, dans la banlieue de Boston. Spécialiste de l’économie du développement, la jeune femme était un peu seule lorsqu’elle s’est lancée, il y a dix ans, dans cette discipline. Reconnue pour ses méthodes de travail nova­trices, elle a depuis fait des émules. « Quand j’ai commencé ma thèse, l’économie du développement en tant que domaine de recherches était une matière très marginale. Nous étions seulement cinq pour Harvard et le MIT. Aujour­d ’hui, cette filière compte des centaines d’étudiants dans plusieurs universités américaines. » Protégée par son austérité protestante, cette ancienne scoute, qui ne refuse jamais un coup de main à sa communauté réformée, ne s’est pas laissé griser par la célébrité ou par les médias. Entièrement vouée à son travail, elle entraîne dans son sillage nombre de jeunes doctorants. Esther Duflo ne se bat pas avec des modèles mathématiques abstraits pour savoir si les pays riches doivent consacrer

36

La Vie - 22 octobre 2009

Économiste de renommée mondiale, elle enseigne au Massachusetts Institute of Technology, à Boston. Notre reporter l’a rencontrée aux États-Unis. 1 % ou 5 % de leur richesse à aider les pays pauvres. Elle va sur le terrain pour mesurer scientifiquement l’efficacité des programmes d’aide au développement. Pour elle, « un économiste doit être plus proche d’un plombier que d’un physicien qui cherche à dégager les grandes lois du monde. Devant l’ampleur de la pauvreté, il est tentant soit de baisser les bras, soit de proposer de grandes solutions… si radicales qu’elles n’aboutissent jamais. Nous ne détenons pas la clé de la fin de la pauvreté, mais il est possible de mieux combattre les maux qu’elle engendre. » Pour réparer les fuites, elle veut agir comme un bon artisan : trouver les meilleures techniques au meilleur coût, tester ce qui marche et ce qui ne marche pas. C’est ce qu’elle fait en Inde, au Kenya, au Maroc, à Madagascar et, depuis peu, en France. Avec une conviction : « Démontrer l’efficacité d’un programme d’aide est le plus sûr moyen de trouver des fonds pour le lancer. » La jeune femme a inauguré, en janvier dernier, la nouvelle chaire annuelle créée par le Collège de France : Savoirs contre pauvreté. L’occasion de trouver enfin dans son pays l’audience qu’elle a déjà

u Un parcours brillant 1972 Naissance à Paris. 1992 Entre à l’École normale supérieure. 1999 Thèse d’économie au MIT. 2002 Obtient une chaire d’économie au MIT.

2003 Laboratoire d’action contre la pauvreté. 2009 Inaugure la chaire Savoirs contre la pauvreté, au Collège de France.

Au prestigieux Massachusetts Institute of Technology, à Boston, la french économist a déjà formé plus de 500 dirigeants.


conquise aux États-Unis. N’est-elle pas classée par le magazine américain Forbes parmi les 100 intellectuels les plus influents de la planète ? En six ans d’existence, le laboratoire qu’elle dirige a déjà formé plus de 500 dirigeants d’une trentaine de nationalités. Bill Gates l’a invitée à déjeuner. Bono, le chanteur du groupe de rock irlandais U2, et le Bangladais Muhammad Yunus, Prix Nobel de la paix 2006, inventeur du microcrédit, sont venus lui apporter leur soutien. Le secret de cette « folle du boulot », qui a hérité de sa famille une rigueur toute calviniste, réside dans sa capacité de travail phénoménale. « Toute

petite déjà, elle ne perdait jamais une minute et allait toujours au bout de ce qu’elle entreprenait », se souvient sa mère. Aujourd’hui, ce sont 13 heures de travail quotidien, 7 jours sur 7. Sur fond de musique sacrée. Les cantates de Jean-Sébastien Bach, qu’elle apprécie par-dessus tout, sont pour elle des sources d’inspiration. Son goût pour la cuisine (indienne) et son appétit du sport illustrent bien son ancrage dans le réel. Entre ses nombreux séjours dans la maison de famille de Chamonix, où elle pratique la randonnée et l’escalade, et sa participation au Marathon de Paris, Esther Duflo ne vit pas dans les nuages.

Sa fibre humanitaire et sociale remonte à loin. À l’enfance et aux années de scoutisme, sûrement. À un premier voyage à Madagascar, peutêtre. À son engagement comme bénévole aux Restos du cœur, sans doute. À sa famille, aussi, plutôt à gauche : trois enfants, un père mathématicien et une mère médecin. Très impliquée dans une ONG protestante, l’Appel, fondée par le naturaliste Théodore Monod, cette pédiatre s’en allait deux fois par an à l’étranger pour venir en aide aux enfants victimes des conflits. « Nous la laissions partir deux ou trois semaines, se souvient Esther Duflo. Le temps nous semblait long, mais c’était notre contribution uu


les 100 qui comptent

La jeune fille discrète et appliquée fréquente l’école biblique et devient cheftaine louveteaux. « J’ai beaucoup appris dans le scoutisme : mener un projet, travailler en équipe, évaluer son action… Des compétences qui m’ont été très utiles pour la suite. » Garder l’esprit ouvert, refuser l’injustice, ne pas accepter les choses telles qu’elles sont, vouloir rendre le monde meilleur : des valeurs partagées en famille. « La pauvreté me hante depuis longtemps. Pourquoi suis-je née dans un pays riche ? Quelle est ma responsabilité par rapport aux pays pauvres ? s’interroge Esther Duflo. Comme je ne pourrai jamais répondre à la première question, j’ai décidé de répondre à la seconde ! » En bonne protestante, elle défend le principe de responsabilité individuelle et se méfie des dogmes et des idées abstraites. « Le plus important pour moi, ce n’est pas le sentiment religieux, mais ce que je fais de ma vie. Quel est mon engagement réel, concret ? Mon action est-elle efficace ? Dans le monde des ONG, on peut beaucoup s’agiter, sans que cela ne serve à rien. Ce qui compte, c’est le résultat. La bonne volonté ne suffit pas. » Les altermondialistes ? « Ils ont le cœur du bon côté, mais ils deviennent rapidement dogmatiques. » Plus croyante que pratiquante, Esther Duflo s’inquiète du rôle « parfois négatif  » joué par les religions. « Lorsque l’islam empêche les petites filles d’aller à l’école ou lorsque les Églises chrétiennes s’opposent à l’éducation sexuelle en Afrique, elles font obstacle au développement. » Comme Théodore Monod, qu’elle admire, Esther Duflo est convaincue que « la foi chrétienne n’est pas qu’un état d’âme, si élevé soit-il. C’est d’abord une volonté d’agir pour faire advenir le monde que Dieu veut. » Cette conviction lui permettra-t-elle de recevoir, comme beaucoup de ses prédécesseurs au MIT, le Nobel d’économie ? L’idée ne l’effleure pas. Une seule chose compte pour elle : continuer, comme lorsqu’elle était petite, à rendre le monde plus humain. l texte : Laurent Grzybowski photo : e. jacobs/polaris pour la vie

38

La Vie - 22 octobre 2009

55

Armelle Nouis

À l’école de l’Espérance Bâtir une école

du « vivre ensemble » : pour cette proviseure du lycée professionnel Lazare-Ponticelli (Paris XIIIe), il ne s’agit pas d’un vœu pieux, mais d’un engagement de vie. Membre de la Fédération protestante de l’enseignement, elle s’attache à créer au quotidien des espaces de vie pour ses élèves, à faire entrer les parents entre les murs, à défendre la mixité sociale contre les « consommateurs d’école ». Laïque convaincue, elle vit sa foi en famille et en paroisse (son mari est pasteur). C’est là qu’elle puise l’Espérance.

56 Pierre Lassus Le Christ est pour lui le premier défenseur des enfants. Directeur de l’Union pour le sauvetage de l’enfance, il ancre dans sa foi son combat contre la maltraitance. 57 Sébastien Fath Ce sociologue talentueux attaché au CNRS s’est acharné à mieux faire connaître les complexités du protestantisme

évangélique. Il est devenu l’interprète incontournable de la montée du néoprotestantisme. 58 Corinne Lanoir Elle pense que la femme est l’avenir de la Bible. Auteure d’une thèse sur les femmes dans le Livre des Juges, cette grande bibliste féministe, polyglotte, dirige le centre œcuménique d’Agape, en Italie. Non sans partir

Éd. Îlots de rÉsistance

uu plus humain, nous disait-elle. Au retour, elle nous montrait toujours ses diapositives. Des images sur la misère que je ne suis pas près d’oublier. »

tous les ans en Amérique latine, où elle travaille auprès de femmes. Elle a d’ailleurs traduit la Bible dans un dialecte indien. 59 Stéphane Lavignotte Très attachant, un brin iconoclaste, ce journaliste devenu pasteur réformé œuvre au sein de la Mission populaire évangélique. Dans son livre Au-delà du lesbien et du mâle, il explore la déclinaison

62 Corina

Combet-Galland Artisane de la foi Elle a eu un jour cette percutante image pour décrire ce qu’est un protestant : l’homme pour qui les pages de la Bible sont comme « le linge de corps », ce qui est lié à l’intime de l’intime. En tant que professeur à la faculté

de théologie protestante de Paris, cette pédagogue de 61 ans a formé au Nouveau Testament et au grec biblique la « jeune » génération des pasteurs luthériens et réformés. Comme un vieil artisan, elle leur a appris à ouvrir, comme un fruit, les Écritures.

théologique de la théorie du gender (études des identités féminine et masculine). 60 Audouin Dollfus Il y a 50 ans, cet astronome découvreur de Janus (le satellite de Saturne) était le premier homme à pénétrer dans la stratosphère avec un télescope, à bord d’une capsule emmenée par 105 ballons. Sa devise : « Va, avec la force que tu as. » (Livre des Juges). 61 Jacques Varet Les éruptions volcaniques, ça le connaît. Les tempêtes bibliques, aussi. Vulcanologue et géologue, Jacques Varet est de toutes les commissions sur les effets de serre. Très actif dans sa paroisse, il préside le Comité Calvin Orléans 2009.


63 Thomas

Römer

Historien et bibliste Il a quelque chose d’enfantin dans le regard. D’un peu timide, aussi. D’aucuns considèrent ce professeur modeste comme le meilleur spécialiste de l’Ancien Testament (toutes Églises confondues). Bravo donc au Collège de France qui l’a recruté pour sa chaire

65 Pierre Léna Homme de foi, cet astrophysicien est préoccupé par les questions éthiques soulevées par la science. Il a contribué au développement de l’astronomie infrarouge et à la mise au point d’une imagerie à haute résolution. 66 Jean-Daniel Causse Il s’interroge sur le désir des Occidentaux à se construire par euxmêmes. Professeur

d’éthique à la faculté de théologie protestante de Montpellier, il invite à redécouvrir les vertus de la filiation.

de guérison par les Églises évangéliques. 69 Serge Oberkampf Grande gueule, et adepte de l’œcuménisme, ce pasteur réformé, qui a officié dans la très réputée paroisse parisienne du Luxembourg, a publié avec Dominique Rey, l’évêque de Toulon, un décapant dialogue : l’Insolence de l’Évangile.

67 Louis Schweitzer Cet ancien secrétaire général de la Fédération protestante de France a donné une visibilité à la pensée baptiste en France. Il est professeur à la faculté de Vaux-surSeine (voir p. 75) et membre du Comité consultatif national d’éthique. 68 Fabrice Desplan Ce trentenaire guadeloupéen incarne la nouvelle génération de sociologues protestants. Au sein du Groupe de recherche sur les actions et croyances collectives, à l’université de Lille-III, il étudie les pratiques

71 Alain Nisus Ce pasteur baptiste est l’auteur d’une thèse en ecclésiologie à l’Institut catholique de Paris qui a pour thème : l’Église comme communion et comme institution. Il y relit l’œuvre du cardinal Congar à partir de l’histoire des Églises évangéliques et jette les bases d’un dialogue avec les catholiques.

74

72 Raphaël Picon Il a repris le flambeau du protestantisme libéral, courant de pensée connu pour sa critique radicale de la Bible et des dogmes. Tout juste quadra, il est déjà doyen de la faculté libre de théologie protestante de Paris et rédacteur en chef de la revue Évangile et liberté.

72

73 Jacques Poujol L’accompagnateur

Que les chrétiens puissent écouter et accompagner les souffrances de notre époque, tel est son objectif. Travailleur social devenu pasteur baptiste, puis conseiller conjugal, il a décidé de les former à la relation d’aide. Quelque 700 personnes en France, en Suisse et en Belgique suivent ainsi ses séminaires chaque année. Avec sa fille Valérie, il a publié plusieurs ouvrages de vulgarisation sur l’accompagnement psychologique et spirituel.

Jean-François Collange

Un rassembleur C’est un Alsacien bien

Alain PINOGES/CIRIC

64 Jean Baubérot Le discours sur la laïcité positive chère à Nicolas Sarkozy agace ce titulaire de la chaire histoire et sociologie de la laïcité à l’École pratique des hautes études. Il y voit une tentative de retour à un régime des cultes officiels reconnus par l’État.

consacrée aux milieux bibliques. Détail crucial : Thomas Römer a largement contribué à renouveler le regard sur l’histoire d’Israël pendant le Ier millénaire avant J.-C., sur la manière dont les juifs avaient écrit (réécrit) leur histoire. Une bonne raison de lire tout ce qu’il écrit sur le sujet…

70 Victoria Kamondji Elle symbolise l’émergence des Églises issues de l’immigration. Docteure en littérature africaine, enseignante en anglais à Lille-III, elle est la première Africaine à être devenue, en 2007, vice-présidente de la Fédération protestante de France.

Corinne SIMON/CIRIC

la famille chercheurs

ancré sur sa terre qui préside depuis trois ans l’union inédite des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. À 65 ans, ce père de famille, pasteur luthérien, mise sur la jeunesse pour rassembler les Églises luthérienne et réformée et les dynamiser. Doyen émérite de la faculté de théologie de Strasbourg, ce spécialiste des questions de bioéthique a siégé pendant huit ans au Comité consultatif national d’éthique. Rappelant que, pour la majorité des protestants, la vie n’est pas une valeur sacrée comme le défend le magistère catholique, mais qu’elle trouve son origine dans les relations qu’elle tisse avec autrui.

La Vie - 22 octobre 2009

39


les 100 qui comptent

La famille créatifs

S’ils ne mettent pas forcément leur foi en scène, leur travail et leur parcours sont marqués par la fidélité à leurs origines et une certaine sensibilité sociale.

76 Marie-Anne

Chazel

75 Renaud

En souvenir des camisards Il se dit

« protestant non croyant-non pratiquant ». Mais, à bien lire ses textes, à écouter ses interventions publiques, et à le voir porter sa croix huguenote qui lui « rappelle ses ancêtres camisards », l’artiste est bien parpaillot. Et le proclame volontiers. Protestant par son père, avec une ribambelle de pasteurs cévenols parmi ses ancêtres, Renaud revendique son « appartenance à une minorité – ce qui me plaît – et à une communauté d’esprit porteuse de valeurs humaines essentielles : droits de l’homme, refus de la misère, de l’injustice, de l’oppression ». Non sans ajouter : « Je crois en Dieu, j’ai bien dit je crois, et pas je suis sûr ! »

40

La Vie - 22 octobre 2009

77 Denis Raisin-Dadre Pour ce flûtiste passé maître ès musiques anciennes (il en enseigne les subtilités au Conservatoire de Tours), les arts de la scène ne sont pas du pipeau. Passionné par le chant, il a fondé en 1990 l’ensemble Doulce Mémoire pour défendre le répertoire sacré et profane de la Renaissance. 78 Jean-Claude Casadesus Le célèbre chef d’orchestre et compositeur n’a jamais cessé de revendiquer son amour de la musique classique dans ce qu’elle a de plus populaire et d’universel.

Jean-Claude Casadesus a poursuivi une longue et prestigieuse carrière (30 ans à l’Orchestre national de Lille, qu’il a créé). La pédagogie reste aujourd’hui son credo. 79 Clémentine PortierKaltenbach Historienne iconoclaste et

journaliste – elle est notamment l’auteure de Histoires d’os et autres illustres abattis –, cette membre d’une grande famille protestante milite au sein des AFP (Associations familiales protestantes) et de l’Unaf (Union nationale des associations familiales).

79

Mélanie FREY/ Fedephoto

J. Perrin/JLPPA

Le rire libérateur Fille de pasteur, issue d’une grande famille protestante, elle avoue avoir reçu une éducation austère « qui ne donnait pas de place au câlin ». Marie-Anne Chazel a fini par trouver l’humour au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine, où elle rencontre des lycéens nommés Gérard Jugnot, Christian Clavier, Thierry Lhermitte... Puis, c’est l’aventure du théâtre du Splendid et des Bronzés. L’impayable « Zézette épouse X » du Père Noël est une ordure aime à rappeler qu’au temple elle écoutait Jésus, que ma joie demeure. Et la joie lui est restée... Elle est actuellement sur les planches dans Goobye Charlie, au théâtre de la Michodière, à Paris.


81 Xavier Fauche Lucky Luke, Rantanplan, le Marsupilami… Autant de héros célébrissimes dont il a scénarisé les aventures. Il a aussi réalisé pour l’Armée du Salut une bande dessinée de sensibilisation à l’action sociale. 82 Frédérique Hébrard Elle est la fille d’André Chamson, célèbre plume protestante. Elle est aussi la scénariste de la Demoiselle d’Avignon, qui enchanta les téléspectateurs à la fin des années 1970. Avec son mari, Louis Velle, comédien et catholique, elle forme un couple dont la foi est avant tout œcuménique. 83 France Duhamel Les enfants ont toujours été son

84 Bernadette Lafont Lancée par les cinéastes de la nouvelle vague, elle incarne dans les années 1970 des personnages portés par le vent de liberté qui souffle alors sur la société. Sa fidélité au cinéma d’auteur ne l’a jamais empêchée de mettre sa verve au service de comédies populaires. 85 Étienne Leenhardt Ce Montpelliérain de 47 ans, ancien présentateur du journal télévisé, est aujourd’hui le directeur adjoint de l’information de France 2. Animateur du magazine Un œil sur la planète, il est par ailleurs l’époux de Nathalie de SennevilleLeenhardt, rédactrice en chef de l’hebdo Réforme.

86

© Alain Denize/Kipa/Corbis

cœur de cible. Et sa cible de cœur… Entre contes et direction d’orchestre, cette ancienne figure de proue des Jeunesses musicales de France maintient le cap : porter la musique vivante au plus grand nombre, et notamment aux plus jeunes.

Roland Giraud

La foi qui sauve

Il a fait hurler de rire la France dans Trois Hommes et un couffin. Il est aussi celui qui affronte dignement l’insupportable : l’assassinat de sa fille, Géraldine. Sa foi est un soutien et cimente son couple terrassé par l’épreuve, avouait-il récemment au magazine Prier, déclarant : « Ma seule priorité, c’est la prière. » Issu d’un milieu anticlérical, ce comédien s’est converti au protestantisme grâce à sa femme, Maaïke, d’origine hollandaise et calviniste. Ce qui ne l’empêche pas d’incarner un prêtre catholique plus vrai que nature dans Bonté divine, l’excellente pièce de Frédéric Lenoir sur le dialogue interreligieux, actuellement en tournée en France.

87 Nilda

Fernandez Des racines et des ailes

Avec Renaud, c’est l’autre chanteur à la croix huguenote... Nilda a les racines déracinées et l’instinct de la minorité. D’une famille andalouse protestante – une curiosité dans une Espagne très catholique –, Nilda Fernandez a émigré en France à l’âge de 7 ans, et connu le succès à 30 ans. Entre popularité et éclipses, l’artiste à jabot et à la voix haut perchée n’a jamais cherché les compromissions commerciales. Nomade, il n’évangélise personne mais écoute les autres, surtout ceux qui lui sont étrangers. Allant jusqu’à chanter à Cuba, où il s’est rendu à bord d’un bateau bourré de médicaments.

PHILIPPON JOËL/MAXPPP

80 Daniel Darc Fils d’un juif et d’une catholique, l’ex-chanteur du groupe Taxi Girl a trouvé sa place dans le protestantisme, où il peut assumer ses états d’âme à fleur de peau : « Je doute, c’est pour ça que je crois », avoue-t-il.

La Vie - 22 octobre 2009

41


les 100 qui comptent

88 Macha

Makeïeff

Sans effets de manches

VALINCO/sipa

Les cols pelle à tarte, les blouses en Nylon et les papiers peints improbables de la bande des Deschiens, c’est elle. La récupératrice des vêtements défraîchis, des accessoires de mode et autres pièces du quotidien d’antan qui font la patte de ce théâtre, est bien protestante dans son rapport à l’objet de consommation. Marseillaise, issue d’une famille russe huguenote, Macha Makeïeff est une taiseuse, une discrète, qui laisse volontiers la parole à son mari, Jérôme Deschamps, et a dirigé sans esbroufe le théâtre de Nîmes, « une ville protestante, avec une certaine droiture ».

89 Laurence

Fouchier La Bible en scène Pasteure, elle est aussi comédienne, passée par le cours Florent. Jouer et prêcher, « deux choses qui vont ensemble » pour cette jeune femme passionnée, qui monte en chaire à la paroisse de Béthanie, à Paris, et monte en scène dans divers théâtres et églises pour incarner les

90

91 Tomi Ungerer Il raconte et illustre des contes pour enfants, mais affectionne également les dessins érotiques. Tomi Ungerer, 78 ans, écrivain, dessinateur et sculpteur, a vu un musée consacré à son œuvre ouvrir en 2007 dans sa bonne ville de Strasbourg. Un protestant subversif et truculent,

femmes de la Bible dont elle a écrit la vie dans Femmes de terre, Femmes de ciel (éditions Olivetan). « Jouer, c’est aussi une rencontre avec Dieu. Sur scène, on peut rire de tout, et je pense que Dieu a de l’humour. » Pour preuve, le nom de sa compagnie : Est-ce en Ciel ? Un divin jeu de mots.

Jérôme Cottin

de renommée internationale. 92 Frédéric Révérend Touche-à-tout passionné, inventeur de jeux de société avant de devenir auteur, comédien et metteur en scène, ce diplômé de la faculté de théologie protestante de Paris a publié de nombreuses chroniques d’exégèse biblique dans La Vie.

de la chaire de théologie et culture à la faculté de théologie protestante de Strasbourg, ce pasteur étudie le rapport des religions à l’image sous toutes ses formes : outre la Mystique de l’art, il a publié un iconoclaste Dieu et la Pub et est le coauteur de Vers un christianisme virtuel ? Fondateur du site www.protestantismeetimages.com, Jérôme Cottin s’est intéressé à Internet en tant que responsable multimédia à l’Église réformée de France. Pour lui, « Internet est un média protestant : c’est la parole partagée. Tout le monde peut parler et tout le monde peut être à la fois émetteur et récepteur. »

42

La Vie - 22 octobre 2009

© Olivier Roller/Fedephoto

Pasteur multimédia Historien de l’art, titulaire

91

93 Didier Sandre Cet acteur multicartes s’est surtout illustré au théâtre, dirigé par les plus grands metteurs en scène : Patrice Chéreau, Luc Bondy ou Antoine Vitez. Il a aussi tourné pour la télévision et le cinéma, notamment dans Conte d’automne, d’Éric Rohmer. 94 Pierre Schoendoerffer Sa carrière de cinéaste est intimement liée à l’armée et au Vietnam. Cameraman sous l’uniforme français, fait prisonnier à Diên Biên Phu, il a réalisé des films à la lisière du documentaire et de la fiction.


96 Ses œuvres les plus fortes restent la 317e section (1965) et la Section Anderson (1967). 95 Léa Seydoux Biberonnée au cinéma et à la mode, dans la lignée d’une grande famille d’industriels

Pascalito/Corbis

la Famille créatifs

protestants, la jeune comédienne a été consacrée par son rôle dans la Belle Personne, de Christophe Honoré, en 2008. Elle apparaît dans Inglorious Bastards, de Tarantino, et on la verra de nouveau dans le Robin des Bois de Ridley Scott.

96 Caroline Silhol Celle qui interpréta Marie-Antoinette pour Robert Hossein est une comédienne élégante et discrète, qui reconnaît avoir « une vision assez mystique de la vie, probablement due à mes racines, mi-catholiques, mi-protestantes ». Elle joue en ce moment à Paris dans la Dernière Conférence de presse de Vivien Leigh, à la Comédie des Champs-Élysées. 97 Frédéric Setodzo Talentueux chanteur de gospel, ce pasteur d’origine togolaise

fut en 2002 professeur à la Star Academy, sur TF1. Il officie aujourd’hui comme animateur musique à l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. 98 Charlotte de Turckheim Elle a délaissé l’austérité de sa famille d’aristos pour les planches. Mais elle en a conservé la devise, – « Plus est en toi » – et des valeurs huguenotes, tels le dépassement ou la générosité. Depuis 1997, l’actrice soutient l’association Enfants d’Asie.

99

Alfred Pacquement L’homme de l’art

Ce conservateur général du patrimoine a consacré l’essentiel de son activité professionnelle à la promotion de l’art contemporain, sa passion. Élevé dans une grande famille de la bourgeoisie protestante, il fut initié à la peinture par son père et son grand-père. Après avoir été directeur de la galerie nationale du Jeu de paume, délégué aux arts plastiques au ministère de la Culture et directeur de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Alfred Pacquement est depuis 2000 à la tête du centre Pompidou. Fin diplomate, réputé pour sa rigueur et son intégrité, il a hissé l’institution culturelle parisienne sur la scène internationale avec des expositions exigeantes, comme Traces du sacré ou le Futurisme italien.

100 Jérôme Savary

Huguenot et hédoniste

CATARINA ÉRIC/GAMMA/Eyedea Presse

C’est un bon vivant, un gaillard, directeur d’acteurs et créateur du très jouissif Magic Circus. Jérôme Savary n’a vraiment rien du protestant austère et discret, et pourtant, l’ancien élève du Collège cévenol se revendique huguenot par principe. « Ma mère l’est, je ne pratique pas, mais j’aime énormément cette idée que le protestant, qui ne se confesse pas, doit se juger par lui-même. Moi, je me juge de manière impitoyable. Je ne crois pas en Dieu, hélas, mais j’espère juste donner au public un peu de paradis sur Terre. »

La Vie - 22 octobre 2009

43


état des lieux et des réseaux n

À l’heure où les familles se recomposent selon un nouveau jeu d’influence, La Vie propose un tour d’horizon des forces en présence. Qu’en est-il d’abord de cette « haute société protestante » qui, construite depuis l’Empire, a vu émerger de riches familles dans toutes les sphères de l’économie ? Banque, textile, pétrole, mais aussi cinéma, parfumerie et création de luxe sont-ils encore associés à la réussite protestante, et reste-t-il davantage qu’une réputation d’intégrité et de rigueur ? Comment définir aussi cette fameuse identité huguenote ? Responsabilité, libre adhésion, conviction du bien-fondé de la modernité, le philosophe Olivier Abel, lui-même représentatif de ces esprits libres qui ont nourri la réputation

de la pensée protestante, esquisse pour nous quelques repères. Avec une interrogation fondamentale : peut-on réussir la greffe, sur le protestantisme classique, des nouvelles familles évangéliques ? Une Église se crée en effet tous les 11 jours et ces forces représentent déjà plus de la moitié des effectifs du protestantisme. Avec une religion de la conversion, de l’expérience immédiate, à l’expression festive et au marketing bien rodé, les évangéliques séduisent et fidélisent en formant aujourd’hui solidement leurs pasteurs. Au-delà des idées reçues et des images caricaturales, La Vie montre à travers ses reportages un courant qui monte et avec laquelle le christianisme de demain devra toujours plus compter. ● La Vie - 22 octobre 2009

45


les réseaux

Enquête Hommes d’affaires, rompus à la méritocratie républicaine, les protestants ont été bons premiers dans les sphères influentes.

y a-t-il encore un pouvoir

huguenot ? n

Au départ, comme souvent, c’était une question d’argent. En 1800, les Mallet participent à la création de la Banque de France, puis de la Société générale et du Crédit foncier. Les Delessert rejoignent l’aventure de la Banque de France et participent à celle de la Caisse d’épargne. Les Schlumberger, qui sont déjà de grands industriels, inventent dès 1920 les prémices des Sicav. Qui sontils ? Tous protestants. « Autour des régents de la Banque de France sous l’Empire s’est construit le mythe d’une HSP, “haute société protestante”, constituée d’un tout petit nombre de familles, très riches, et qui se mariaient entre elles », raconte

Le modèle du capitalisme familial, sur lequel reposait la pérennité des entreprises, a été balayé aujourd’hui Éric Bungener, descendant de l’une de ces grandes familles de la Banque, et rédacteur des imposants volumes des Filiations protestantes. Le pouvoir que leur conférait la maîtrise du secteur bancaire et financier, les protestants l’ont aussi construit, à la révolution industrielle, sur la spectaculaire réussite de leurs entreprises. À l’aube du XX e siècle, l’engagement des protestants pour la République laïque et leur influence auprès de ses dirigeants sont venus parachever le tableau d’une classe brillante et introduite dans toutes les sphères dominantes de la société. « La HSP, c’est une histoire familiale,

46

La Vie - 22 octobre 2009

de solidarité, de travail et de rigueur, puis de sagesse dans la gestion des fruits, qui a fait fonctionner l’ascenseur social et lui a permis de rester stationné en haut », commente Perrine Dufoix, descendante des Nègre, grande famille cévenole qui a donné deux ministres à la Fance – Gaston Defferre et Georgina Dufoix. Ce passé a-t-il encore une réalité ? Des noms prestigieux maintiennent vivace le souvenir d’une « grande époque » parpaillote. Avec des ascendances se trouvant au croisement de la grande entreprise et de la fonction publique, le pasteur Jean-Arnold de Clermont aura dû se défendre, tout au long de son mandat à la tête de la Fédération protestante (1999-2007), de cette catégorisation « HSP » que ne lui aura épargnée aucun commentateur – son arrière-grand-père, le préfet Gabriel Bouffet, était un haut fonctionnaire, dont la fille épousera le nez de la maison Guerlain, et créateur de Shalimar, Jacques Guerlain. Et il est vrai que certains n’ont pas dit leur dernier mot. Dans la descendance de la famille Schlumberger, qui a bâti sa fortune sur l’industrie textile en Alsace, puis sur le pétrole, aux États-Unis, Didier Primat, dont la famille a hérité des parts dans le géant pétrolier, a figuré jusqu’à sa mort, l’an dernier, au classement Forbes des plus grandes fortunes du monde. La branche Seydoux a également su placer ses billes avantageusement, notamment dans le cinéma – Jérôme Seydoux possède Pathé, et son frère Nicolas, qui

conserve un siège au conseil d’administration du groupe Schlumberger, vient de passer à sa fille les commandes de Gaumont. Front haut également, pour l’industrie du luxe. Hermès n’est plus géré par un membre de la famille depuis 2006, mais les descendants du maître sellier protestant sont près d’un quart à y travailler, et certains s’y maintiennent à des postes clés. D’ailleurs, la famille, représentée par Bertrand Puech, possède le groupe à 72 %, ce qui fait d’elle la 4e plus grande fortune de France (classement Challenges 2009), avec plus de 7,6 milliards d’euros. Chez les Guerlain, 34 e fortune de France (931 M€), il a fallu vendre l’entreprise en 1994 au groupe Christian Dior. Mais la famille du parfumeur détient une part importante du capital de la holding (détentrice de LVMH à 42,5 %) ; et Éric Guerlain s’y est imposé à la vice-présidence du conseil d’administration. 26 e fortune française (1 682 M€), la famille Peugeot est restée actionnaire majoritaire du groupe automobile PSA (Peugeot Citroën), dont le conseil de surveillance est présidé par Thierry Peugeot. Quant aux Dietrich, qui avaient cédé leurs activités ferroviaires et d’électroménager, ils ont finalement repris en 2004 le contrôle à 100 % de leur groupe d’équipement chimique – premier fournisseur mondial pour l’industrie pharmaceutique –, en réunissant 145 membres de la famille au sein d’une holding, la Financière Jaegerthal. Des poids


Schlumberger

Guerlain

L’aventure a débuté en Alsace dans le textile, avant de se muer en épopée du pétrole, au début du XXe siècle. La famille Primat, héritière Schlumberger, conserve des parts dans l’activité.

Créée rue de Rivoli à Paris, en 1828, Guerlain est la plus ancienne maison de parfumerie française. Aujourd’hui, elle appartient au groupe de luxe LVMH, dans lequel la famille du fondateur conserve toutefois des parts non négligeables.

AVENTURIER PATRICK/GAMMA

lourds ! Mais, en réalité, les survivances de ces dynasties familiales se comptent sur les doigts de la main. Et la plupart des descendants du « nom » n’ont guère en commun que la réussite passée de leurs aïeux respectifs. La grande banque protestante n’est plus qu’un mythe – des cinq grandes (Mallet, Courvoisier, Odier-Bungener, Schlumberger, Neuflize) qui ont fusionné entre elles à partir de 1945, il ne reste que Neuflize OBC, discrète filiale du consortium hollandais ABN-AMRO. Le modèle du capitalisme familial, sur lequel reposait la pérennité des entreprises, a été balayé au XXe siècle, et, côté mariages, il y a longtemps que leur mixité ne fait plus scandale… Dans un monde aux appartenances complexes, où le clivage entre catho­liques et protestants n’est plus fondateur, difficile, donc, de croire au maintien d’une caste qui se reposerait sur la seule parenté religieuse. « Les

Mario FOURMY/REA

dirigeants ne se rassurent pas sur ­l ’appartenance à une communauté, ils sont plus intelligents que cela ! », assure le chasseur de têtes parisien

De fait, l’élite dirigeante n’a pas vu les protestants disparaître de ses rangs Yves Boissonnat, lui-même protestant. « La recherche de la compétence suscite l’internationa­lisation des profils. La globalisation, qui a tendance à accentuer le communautarisme en religion, le détruit dans les affaires », analyse-t-il. « Je pense pouvoir affirmer que nous sommes surreprésentés dans les postes à responsabilité, tous secteurs confondus », maintient pourtant Antoine Durrleman, conseiller à la Cour des comptes, qui fut le premier protestant à diriger l’Ena et l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris. De fait, l’élite dirigeante n’a pas vu les pro­testants disparaître de ses rangs.

En politique, d’abord. En plus de toute une génération qui, de Pierre Joxe (membre du Conseil constitutionnel) à Michel Rocard (président de la commission sur la contribution climat-énergie), en passant par le maire du Havre Antoine Rufenacht, reste active, le palmarès protestant compte le deuxième personnage de l’État, président du Sénat, Gérard Larcher. Certes, c’est un « converti » qui a délaissé le catholicisme pour adhérer à la foi de son épouse, mais qui la revendique clairement. À ses côtés, Philippe Richert, questeur du Sénat, l’argentier de la maison. L’ancien ministre Christian Sautter est aujourd’hui adjoint du maire de Paris, chargé de l’emploi et du développement économique. L’Alsace a choisi trois protestants parmi les neuf qu’elle envoie à l’Assemblée nationale. Et l’ancienne juge Eva Joly est devenue députée européenne sur la liste Europe écologie. Ce n’est uu

La Vie - 22 octobre 2009

63


les réseaux protestants Hermès Quatrième fortune de France, la famille Hermès reste extrêmement présente dans l’entreprise qu’avait fondée à Paris, en 1837, son ancêtre, maître sellier. Le savoirfaire s’est étendu de la confection de harnais de cuir à celle des accessoires de luxe.

JÉrÔme CHATIN/EXPANSION-REA

uu

En effet, ces carrières prestigieuses s’écrivent aussi en lettres protestantes. Citons le diplomate François Scheer, devenu conseiller du président d’Areva. Stéphane Richard, qui vient de quitter la direction de cabinet de Bercy pour passer chez Orange,

dont il deviendra PDG en 2011, et dont les liens sont étroits avec un autre protestant, Thierry Breton, qui l’avait nommé au conseil d’administration de France Télécom, lorsqu’il

« Nous sommes nombreux dans la fonction publique. C’est là qu’on peut agir, en proposant » en était lui-même le PDG. Jérôme Grand d’Esnon, qui a dirigé les affaires juridiques de Bercy, avant de s’associer au cabinet Landwell pour les grands marchés publics. Sans oublier

Esprit de lobby ?

64

La Vie - 22 octobre 2009

Les Peugeot ont gardé la main sur l’entreprise familiale : actionnaire majoritaire, la famille est également aux commandes grâce à la présidence du conseil de surveillance. Didier MAILLAC/REA

Mitterrand aura constitué l’apogée. Mais « il ne faut pas se fier au nombre de ministres présents au gouvernement, suggère Antoine Durrleman. Nous sommes nombreux dans la fonction publique. C’est là qu’on peut agir ; en y étant force de proposition. »

n Il a un sens très fort de l’engagement pour la collectivité. Mais, jaloux de sa liberté et de son indépendance, le protestant agit seul. C’est révélateur : il n’y a pas d’association spécifiquement protestante pour des hommes d’affaires, ni d’aumônerie, à l’Assemblée nationale ou dans les grandes écoles, comme il y en a des

Peugeot

catholiques. Au Parlement, Gérard Larcher a essayé un temps d’impulser des rencontres entre élus protestants, sans suite. Depuis quelques années, certains semblent pourtant vouloir doter le protestantisme d’une voix collective, qui soit identifiable dans le débat public. Une certaine élite parisienne a pris l’habitude de se rassembler, autour

de tel ou tel personnage de l’État, dans des « dîners de la réformation » qui poursuivent cet objectif de visibilité. Mais restent confidentiels. En réalité, c’est peut-être seulement dans la sphère associative – et l’action sociale et caritative protestante pèse extrêmement lourd – que les protestants acceptent d’assurer une influence collective. ●

l’ancien président de Vallourec et chef du patronat de la métallurgie (IUMM) Arnaud Leenhardt, ou Patrick Peugeot, qui, de son côté, n’a pas rejoint l’aventure automobile de ses cousins, mais s’est illustré dans l’assurance avant de devenir président de la Cimade. Dans les médias, les protestants ­courent également en tête. L’ancien pré­sident de Renault et actuel président de la Halde, Louis Schweitzer, préside le conseil de surveillance du groupe Le Monde (propriétaire de La Vie), côtoyant David Guiraud, le vice-président du directoire et DG du groupe. Rémy Sautter (cousin de l’ancien ministre) est PDG de RTL et Rémy Pflimlin, ancien patron de presse, est pressenti pour présider France Télévisions. Même constat dans la magistrature, avec le président de chambre à la Cour de cassation JeanFrançois Weber, ou le juge à la Cour pénale internationale Bruno Cotte. Et, dans la finance, avec des banquiers comme Frédéric Bompaire (Banque Française de trésorerie), Gilles de Margerie (Crédit agricole), Basile Schlumberger (Neuflize OBC) ou Thierry Coste, devenu directeur général de la Société de financement de l’économie française – mise en place l’an dernier par Nicolas Sarkozy pour soutenir l’activité bancaire en crise.


Pathé

De Dietrich

Avec Gaumont, la société de production Pathé est aux mains des frères Seydoux, descendants Schlumberger.

Née en Alsace, c’est la plus ancienne entreprise industrielle privée française. Son activité d’équipement chimique et pharmaceutique est restée dans le giron familial : De Dietrich Process est aujourd’hui leader sur le marché.

éric Fabrer/FEDEPHOTO

Fin du phénomène collectif de « HSP » : le XXIe siècle voit surtout saillir des trajectoires personnelles. Là réside le caractère « homéopathique » du protestantisme, s’amuse le sociologue Sébastien Fath : « Le fondement de l’efficacité de l’homéopathie, ce n’est pas le nombre, c’est la façon dont cela agit : comme un ferment, en profondeur ! » Les protestants pèsent par leur capacité de mobilisation individuelle au sein de la collectivité. Ils se donnent ainsi une audience non négligeable sur une foule de registres. Daniel Fisch, par exemple, est l’un des quelques protestants qui font partie du mouvement des EDC (Entrepreneurs et dirigeants chrétiens). Mais c’est lui qui les représente tous au Medef. À Strasbourg, le président du pôle européen d’administration, Jean Weber, a mis sur pied le Cercle de l’Ill. Un club transfrontalier qui rassemble les « gens qui comptent ». Et dont l’influence est énorme. Mais, si les protestants ne doivent leurs succès qu’à leurs qualités individuelles, quoi de proprement protestant ? Travail, rigueur, cérébralité, sens de l’engagement et de la responsabilité font la différence, n’hésitent pas à affirmer les intéressés. Qu’ils soient protestants « confessionnels » ou qu’ils se définissent uniquement par une

OLIVIER MORIN/AFP

« culture » luthéro-réformée et une appartenance familiale, c’est la transmission de cette tradition qui forgerait chez eux une identité. Et, au bout du compte, des carrières de haut vol. C’est

« Moins originaux qu’on ne croit, les protestants se situent dans les standards de la population » pourquoi l’ascenseur social, selon Antoine Durrleman, continuerait de fonctionner activement, et les élites, de se renouveler. « Notre insistance sur l’apprentissage et sur l’effort comme facteurs de libération nous a mis tout naturellement en phase avec la méritocratie républicaine et s’enracine dans notre identité de minorité. Or, cette conscience est restée très forte ; du coup, ces valeurs demeurent prioritaires dans l’éducation d’aujourd’hui. » Pourtant, selon le pasteur Louis Pernot, aumônier à l’École polytechnique, cette production de l’élite, loin d’être le fait du protestantisme, est plutôt celle d’une réalité sociale. « Les taux de réussite des protestants dans les grandes écoles correspondent à ceux de la bourgeoisie parisienne en général. Par rapport à ce milieu, ils ne sont pas plus nombreux », juge-t-il. L’historien Claude Dargent tempère lui aussi : « Les protestants sont beaucoup moins

originaux qu’on ne croit : ils se situent dans les standards de la population française. La sphère influente, phénomène purement parisien, a toujours été surestimée par rapport au poids démographique du protestantisme. » Il est vrai que Paris et ses temples réformés réputés « HSP », comme l’Étoile, le Temple ou l’Oratoire, font figure de microcosmes. Patrick Peugeot, de son côté, met en avant un autre facteur de succès : l’image. « Nous jouissons d’une réputation qui nous soutient grandement en nous donnant la chance d’accéder à certains postes. Dans ma vie, beaucoup de gens m’ont fait confiance sans bien me connaître parce qu’ils connaissaient mes convictions », constate-t-il. À lui, l’État a confié dans les années 1980 la charge de redresser le secteur de l’assurance français. « On a pensé que je pouvais mettre en lien tous ces gens qui ne se parlent pas entre eux. Bien que ces qualités ne nous soient absolument pas réservées, les gens ont tendance à davantage se fier à nous dans des domaines où il faut de l’indépendance et de l’engagement. » Qualités réelles ou supposées, celles qui servent à brosser le portrait protestant n’ont donc pas fini de faire leur effet. ● Joséphine Bataille

La Vie - 22 octobre 2009

65


l’identité

interview Philosophe et professeur d’éthique, Olivier Abel nous parle des racines du protestantisme, de sa grandeur inaltérable. Mais aussi de ses pathologies.

Olivier Abel

Corinne SIMON/CIRIC

« la modernité n’est pas mauvaise »

n

La finesse et l’originalité sont la marque d’Olivier Abel, professeur d’éthique à la faculté de théologie protestante de Paris. Dans son livre, Jean Calvin (Pygmalion), il démontre que celui-ci ne voulait pas créer le protestantisme, mais repenser tout le rapport de l’Église au salut. Son héritage est riche d’enjeux qu’analyse pour nous le plus grand des intellectuels protestants. LA VIE. Comment définir l’identité protestante ? Olivier Abel. Le centre du centre, c’est l’insouci de soi. C’est remettre à Dieu le souci qu’on a de soi-même, de son propre salut. La confiance en Dieu permet qu’on soit dégagé du souci de mériter son salut. On se situe hors de la logique de la rétribution, du mérite,

l’un des grands schémas sur lesquels fonctionne le religieux. Jésus s’est attaqué radicalement à cette idée que tout se paie, que tout est rétribué. Le protestant est attaché à cette subversion spirituelle qui inverse notre souci vers autre que nous-même. Que produit cette attitude, dans les faits ? O.A. D’abord, la gratitude, indissociable de la responsabilité. Être responsable, c’est être adulte devant Dieu. Or, un sujet responsable dit d’abord « merci ». Ensuite, il y a l’idée que nous devons interpréter la Bible, et pas seulement au point de vue d’une appropriation subjective des textes bibliques. Quand je dis « interpréter », je pense à la musique, au théâtre : le texte biblique nous fait agir, il est une

partition que nous jouons à plusieurs à travers nos vies. Ensuite, le protestant est habité par la conviction que la modernité n’est pas mauvaise. Cette vision implique une dimension d’invention conjugale et politique, à travers l’idée d’alliance entre des égaux, de contrat social. Le protestantisme, c’est enfin le refus des superstitions, et un très fort désir de simplicité, de sincérité. Tout cela n’a-t-il pas des limites ? O.A. Cette sincérité peut être parfois brutale et devenir pathologique, par exemple, l’exhibitionnisme du born again. Il peut aussi y avoir un dévoiement de la lecture de la Bible dans le fondamentalisme. Ainsi, Calvin était tout sauf créationniste. Il faisait une lecture pragmatique de la uu

La Vie - 22 octobre 2009

67


l’identité protestante uu

pas que c’est une théorie sur la façon dont le monde a été créé, mais un poème à la gloire de Dieu. Une autre pathologie protestante est le perpétuel recommencement. Qu’entendez-vous par là ? O.A. Le protestantisme est profondément ancré dans l’idée d’alliance. Mais c’est un pacte où tout repose sur la libre adhésion, et que l’on peut toujours rompre. C’est magnifique s’il s’agit de briser les servitudes, mais cela crée une instabilité des institutions. La tentation pour le vassal, pour la minorité qui ne se sent pas reconnue, est de rompre le pacte et de recommencer ailleurs. C’est ce qui s’est passé avec la révolution anglaise

(au milieu du XVIIe siècle), lorsque les puritains ont « recommencé » la Réfor me en quittant l’Angleterre pour le Nouveau Monde. Leurs descendants n’auront de cesse de refaire le pacte fondateur : à chaque fois, on tente de refonder le christianisme, dans une sorte de fuite en avant. C’est l’imaginaire de la colonie : ailleurs, on va tout refaire mieux. Il y a quelque chose de maritime dans cette démarche. Mais ce protestantisme s’est dévoyé. Ce recommencement perpétuel a abouti à la multi­plication des chapelles, sinon à une segmentation de marchés, où l’on exploite des niches. La grande théologie de l’alliance a donné une société de « petits » contrats.

Mais la fameuse liberté protestante n’implique-t-elle pas cette évolution ? O.A. Calvin ne voulait pas cela. Il ne voulait pas créer une autre Église, mais seulement réformer l’homme, l’Église, la société. Calvin est l’homme de l’institution, contre les dissidents. Il avait été très marqué par les révoltes des anabaptistes et leurs massacres. Certes, on peut dire que Calvin, chassé de France par les persécutions, a lui-même « recommencé » à Genève, et qu’il ouvre la voie aux utopistes qui croient tout recommencer. Mais Calvin aimait l’ordre. En ce sens, il prépare aussi Thomas Hobbes (15881679), qui estimait qu’il fallait arrêter les disputes sur le sens des Écritures

Bioéthique Une approche commune au-delà des divisions

n

Ils en restent encore étonnés. « Je ne pensais pas que l’on parviendrait aussi facilement à un accord », déclare le Pr Didier Sicard, ancien président du Comité consultatif national d’éthique et membre de l’Église réformée. « J’ai été surpris par la facilité à trouver un consensus », renchérit le pasteur Luc Olekhnovitch, président de la Commission d’éthique protestante évangélique. Il est vrai que le défi lancé par la Fédération protestante au printemps 2009 relevait du tour de force : publier un texte commun aux différentes Églises protestantes sur la bioéthique, dans le cadre des états généraux organisés par le gouvernement. Jusqu’à présent, les protestants affichaient leurs divisions sur ces questions. Avec, comme principale ligne de partage, le statut de l’embryon. D’un côté, les luthéro-réformés considèrent qu’il ne devient un être humain qu’au sein d’un « projet parental ». De l’autre, les évangéliques lui confèrent ce statut dès la conception. Le document élaboré au printemps 2009 par sept personnalités aux sensibilités différentes marque donc un tournant. Certes, il ne fait pas mystère des désaccords, mais témoigne d’un rapprochement. Sur les premières étapes de la vie, il affirme la double nature de l’embryon, à la fois « être relationnel » et « être corporel », et met en lumière de nouvelles convergences : la nécessité, par exemple, de limiter la création d’embryons lors des fécondations in vitro, ou de favoriser « la recherche sur les cellules souches ombilicales et adultes ». Mais c’est surtout sur l’aide médicale à la procréation que le texte tranche avec la traditionnelle ouverture de la Fédération protestante sur ces sujets. Il réserve l’AMP au « cadre parental ordinaire » et rejette l’idée d’un accès aux ­personnes

68

La Vie - 22 octobre 2009

seules, aux couples homosexuels et aux mères porteuses, qui risquerait « d’aboutir à une dislocation du lien familial ». Cette évolution éclaire la recomposition plus générale du paysage protestant. Pour le sociologue Jean-Paul Willaime, les débats sur l’homosexualité et le Pacs ont amorcé le changement. « Autant le protestantisme français au nom d’une éthique de la responsabilité a accompagné positivement l’éthique sexuelle de la modernité en adoptant une attitude plus ou moins libérale en matière de divorce, de contraception, d’avortement, autant il se retrouve aujourd’hui plus en tension avec les évolutions au niveau de la société », écrit-il dans l’ouvrage collectif Religion et Modernité (L’Harmattan, 2002). Les courants protestants se rejoignant sur un terrain commun, ils se rapprochent du même coup des catholiques « pour défendre une anthropologie fondamentale face à ce qui est perçu comme une remise en cause d’un ordre symbolique immémorial ». Le pasteur Olekhnovitch rappelle qu’en Allemagne, dès 1989, l’ensemble des Églises catholique, orthodoxe, luthérienne, réformée, évangéliques, baptistes et libres avaient réussi à élaborer un texte commun sur la bioéthique. La prochaine étape en France ? ● Claire Legros

Documents de référence n États généraux de la bioéthique 2009. Éléments de réflexion de la Fédération protestante de France. www.protestants.org n Le dossier du numéro d’octobre de la revue Unité des chrétiens : Les Églises face aux défis bioéthiques.


Le culte

Luthéro-réformés En Alsace, Vendenheim est représentative de l’évolution de la pratique traditionnelle.

et cesser de s’étriper pour le salut, et que le monopole de l’interprétation légitime devait être remis entre les mains du souverain. Calvin pensait l’institution comme ce qui permet de rester ensemble en dépit de nos différends.

Mais le « vieux » protestantisme n’est-il justement pas trop intellectuel, trop méfiant face au surnaturel ? O.A. Dans la spiritualité protestante, le mystérieux, c’est l’ordinaire. Le reste appartient à Dieu seul. Certes, on peut ainsi aller trop loin dans le démantèlement du religieux. En touchant à l’Eucharistie, la Réforme ébranlait un bloc anthropologique autour de la notion de corps (tant individuel que social), pas si facile à déplacer. Et en refusant toute cérémonie autour des morts, Calvin n’a peut-être pas assez vu combien les humains ont besoin de consolation affective. Mais sa sobriété même est une forme extrême de spiritualité. ●

en marche

ZIR / SIGNATURES pour la vie

Quel est le défi, aujourd’hui ? O.A. La tradition du quasi-monopole culturel du catholicisme en France est en train de se terminer et, du coup, le protestantisme « anticatholique » est révolu. Le défi est maintenant de réussir la greffe du néoprotestantisme (celui des évangéliques et des pentecôtistes) sur le protestantisme classique. Si on n’y arrive pas, ce sera grave pour nous tous. Comprenons : les communautés néoprotestantes sont des refuges pour les « rescapés » de catastrophes sociales et économiques. Par exemple, 30 % des Nicaraguayens sont devenus pentecôtistes, car les gens ne croient plus aux allégeances sociétales traditionnelles et se tournent vers ces communautés, qui disent que le monde est mauvais et qu’il faut s’en retirer, avec une force de contestation non négligeable. Les protestants classiques continuent pour leur part à affirmer que Dieu aime le monde. C’est un message qui me semble essentiel aujourd’hui. Et nous devons maintenir la dimension intellectuelle de notre témoignage : en envoyant des pasteurs dans toute l’Europe, Calvin voulait des interprètes crédibles, et pas seulement croyants !

une paroisse

La pasteure Évelyne Schaller célébrant le culte, le dimanche 18 octobre.

n

La pasteure est arrivée il y a un peu plus d’un an à Vendenheim, commune de 5 700 habitants : un centre ancien, avec des fermes à colombages autour des deux églises – la protestante et la catholique –, des lotissements et une zone commerciale. Sur les registres de la paroisse figurent 600 familles – du vieux village, mais aussi des quartiers récents. Toutes reçoivent le bulletin du consistoire, L’Ami. « Au culte du dimanche matin, nous sommes une cinquantaine, calcule la pasteure Évelyne Schaller. Mais des gens qui ne viennent pas au culte participent à certaines activités. » Ici, on est luthérien – sensibilité majoritaire du protestantisme en Alsace, désormais unie à sa sœur réformée au sein de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Et l’ouverture œcuménique est affichée : l’an dernier, un office a été célébré avec la paroisse catholique, dont le curé gère trois clochers. Une dizaine de baptêmes, deux ou trois mariages, 25 enterrements ponctuent l’année. Près du presbytère ancien, où vivent la pasteure et sa famille, une

salle paroissiale permet de réunir une centaine de personnes. À côté des activités classiques (catéchisme, ouvroir, école du dimanche…) se développent d’autres initiatives : des actions humanitaires menées par un groupe de jeunes, des études bibliques avec les paroisses proches. Cet automne, une marche silencieuse a lieu tous les lundis et se termine par une prière à l’église. Une fois par mois, la liturgie classique est modifiée, selon la tradition de la Thomasmesse, originaire de Scandinavie et d’Allemagne. « Cette année, nous réfléchissons aux “lieux de Dieu”, explique la pasteure. Ce samedi, autour de la rencontre et de la révélation, samedi prochain, autour du désert et de Jean Baptiste. » Les textes bibliques sont choisis en fonction du thème, l’assemblée est invitée à des gestes particuliers. Racines rurales, défi urbain, tradition et innovations : Vendenheim symbolise bien la mutation d’une partie du protestantisme alsacien. ● Jean-Jacques Fuchs

La Vie - 22 octobre 2009

69


les évangéliques

décryptage En France, le nombre de leurs Églises va croissant. Qui sont vraiment ces adeptes d’un protestantisme de conversion ?

démêlons

le vrai du faux es évangéliques fondamentalistes 1Lsont

V r a i e t faux . Dans l’esprit du grand public, le fondamentalisme est connoté négativement. Il est synonyme d’extrémisme religieux, fondé sur une lecture littérale de la Bible et qui ne souffre aucun relativisme. À l’extrême, il aboutit au créationnisme, qui affirme la création du monde en six jours comme le décrit la Genèse. Aujourd’hui, certains évangéliques se rallient à cette vision radicale et sont clairement fondamentalistes dans l’acception péjorative courante. Mais d’autres ne le sont pas : s’ils acceptent l’autorité normative de la Bible, ils considèrent que celle-ci doit néanmoins être interprétée dans le contexte historique et culturel où elle a été écrite, et pas forcément prise au pied de la lettre. Notons ici que si l’adjectif « fondamentaliste » est devenu péjoratif, il n’avait pas à l’origine cette connotation. Le terme est issu d’une revendication des évangéliques, celle de s’en tenir aux fondements du christianisme. C’est-à-dire de défendre une stricte orthodoxie dogmatique, à la différence de la vision du protestantisme libéral qui relativise les dogmes. Ces fondamentaux sont les suivants : Jésus est vraiment Dieu, il est vraiment né d’une vierge, il est mort pour expier les péchés des hommes, il est vraiment ressuscité. Ce credo s’appuie sur un principe qui fait des Écritures (Premier et Nouveau Testament) la seule autorité reconnue, parfaitement normative dans tous

70

La Vie - 22 octobre 2009

les domaines de l’existence. « C’est le code de la route de ma vie », admet volontiers Maryse, 42 ans, mère de famille, membre d’une Église évangélique à Strasbourg. D’autres Églises chrétiennes (catholique, orthodoxe) défendent également une stricte orthodoxie dogmatique (notamment en ce qui concerne la naissance virginale du Christ, sa divinité, sa résurrection), sans pour autant partager la vision du fondamentalisme biblique, qui postule le principe de « l’inerrance » de la Bible (la Bible ne peut se tromper) et qui oblige le croyant à une interprétation littérale.

2 Ils sont militants

Vrai. Selon les évangéliques, « on ne naît pas chrétien, on le devient, suite à une rencontre personnelle avec le Christ. Le protestantisme évangélique est un protestantisme de conversion », explique le sociologue Sébastien Fath. La vie avant la conversion est marquée par le péché, l’après-conversion est marqué par la grâce. Eugène, un Français d’origine congolaise, définit ainsi sa vie passée : « J’étais sincèrement dans l’erreur. » Le converti est admis après avoir témoigné de son parcours spirituel, après avoir professé sa foi et après avoir reçu le baptême par immersion. Cette rupture nourrit l’enthousiasme et le besoin de témoigner, car la foi embrasse tous les domaines de son existence. Il s’agit donc de « faire des disciples ». Le Marathon de la Bible, organisé par l’association Une Bible par foyer, est un exemple d’initiative militante.

veulent politique 3 Ilsle pouvoir

Faux. On ne peut en aucun cas rapprocher les évangéliques français, très morcelés et minoritaires, de la mouvance qui a soutenu George W. Bush. En 2003, les évangéliques français ont condamné l’intervention américaine en Irak. Néanmoins, les évangéliques prennent très au sérieux la dimension politique, notamment en raison des textes de la Bible qui insistent sur le respect et la prière dus aux autorités civiles. Certains croyants prient chaque jour pour celles-ci (par roulement entre les ministres, les parlementaires, etc.). La nouvelle génération voudrait être très présente sur les débats de société, à travers, par exemple, le CPDH, le Comité protestant évangélique pour la dignité humaine.

4 Ils sont conquérants

Vrai. Depuis 1970, une Église évangélique est créée tous les onze jours. Cette croissance unique en France s’explique par une véritable stratégie d’implantation et par des initiatives d’évangélisation foisonnantes. Le portail Topchretien.com est le premier site à avoir investi Internet comme un champ de mission. « J’ai commencé par créer le site de ma paroisse, en 1997 », explique Éric Célérier, pasteur pentecôtiste. Aujourd’hui, le portail recense 1 300 000 visites mensuelles. 400 bénévoles participent à l’actualisation du site, qui offre une quantité de services (méditation et revue de presse quotidiennes), dont un réseau social, du type Facebook, comptant 50 000 ins-


Melanie FREY/Fedephoto

Sur les 1,2 million de protestants francais, les évangéliques regroupent 400 000 fidèles, disséminés dans plusieurs courants.

crits. Les évangéliques utilisent des méthodes proches du marketing, en identifiant des publics cibles (sportifs, artistes, célibataires, hommes d’affaires…), afin d’adapter leur témoignage. À cela s’ajoute une activité appelée « essaimage » : partout où ils le peuvent, les évangéliques créent des Églises. « Nous appliquons la même méthode que les fast-foods, explique Jean-Luc Tabailloux, pasteur de l’Église protestante évangélique de Grenoble, nous suivons les flux migratoires et nous nous implantons là où les gens vivent.

Lorsqu’une communauté atteint 80 fidèles, elle se scinde en deux, et un groupe se retrouve dans un quartier où aucune Église n’existe mais où la demande est présente. » Bon nombre d’Églises évangéliques ont débuté dans un salon pour finir sous les voûtes d’un entrepôt reconverti en temple.

nébuleuse 5 Ilsuneforment

Vrai. Le protestantisme évangélique est marqué par la diversité des dénominations, des Églises et des courants. Aujourd’hui, sur 1,2 million de protestants en France, on

estime que les 400 000 évangéliques (dont 50 000 Afro-Antillais) sont répartis ainsi : un quart est membre des Assemblées de Dieu (pentecôtistes), un quart est membre de la Fédération évangélique de France (Fef) et un quart est membre de la Fédération protestante de France (FPF). Un dernier quart n’est rattaché à aucune structure. « La souplesse organisationnelle protestante, diverse et décentralisée, encourage une culture de réseau plus que des institutions pyramidales », explique le sociologue Sébatien Fath. Le Conseil national des évangéliques de France uu

La Vie - 22 octobre 2009

71


les évangéliques

6Ils sont charismatiques

Vrai et faux. Certains le sont, mais pas tous. Deux grandes familles se distinguent et rivalisent. Selon la typologie de Sébastien Fath, les piétistes orthodoxes (150 000 fidèles) mettent l’accent sur la piété personnelle, la lecture de la Bible et la recherche de la perfection chrétienne. Pour eux, le Saint-Esprit est accordé au moment de la conversion. La seconde famille, les charismatiques pentecôtistes (250 000 fidèles), se démarque par l’importance accordée à la Pentecôte (les Actes des Apôtres, chapitre 2). Le Saint-Esprit est reçu lors d’une expérience, « le baptême du Saint-Esprit », qui s’accompagne du « parler en langues » ou glossolalie. Cette prière inarticulée serait inspirée par l’Esprit Saint et est un des signes qui accompagne la conversion. Les pentecôtistes charismatiques sont en expansion. Chaque année, à Paris, la Marche pour Jésus rassemble des milliers de manifestants, dont la majorité est charismatique pentecôtiste.

rigoristes matière des mœurs 7 Ienls sont

Vrai. En raison de leur fondamentalisme biblique, les évangéliques nourrissent des positions conservatrices en matière de mœurs. Ils sont majoritairement anti-IVG. Mais, en revanche, ils admettent l’utilisation du préservatif et la contraception. Certains évangéliques sont très rigoristes, d’autres un peu moins. En général, ils sont tous pro-vie et profamille. Chez certains pentecôtistes ou ultracharismatiques, l’emprise du pasteur peut atteindre la vie privée des fidèles... Marie, 24 ans, fréquentait son ami depuis trois mois, lorsqu’elle s’est entendu dire par son pasteur pentecôtiste : « C’est de la fornication. »

pasteurs sont autoproclamés 8 Leurs

Faux. La plupart des pasteurs évangéliques sont formés à l’institut biblique de Nogent-sur-Marne (1921), à la faculté libre de Vaux-sur-Seine (1965) (voir notre reportage page 75) ou à la faculté libre de théologie réformée d’Aix-en-Provence (1974). Pourtant, dans le milieu charismatique pentecôtiste, il est courant de voir un fidèle

accéder au ministère pastoral suite à une « vision », un « appel » ou une « conviction » venue de Dieu. Souvent, dans l’univers pentecôtiste, la formation intellectuelle est considérée comme secondaire. Elle est réputée éloigner le croyant de l’authenticité de sa foi et de sa compréhension immédiate des Écritures. L’expérience immédiate du Saint-Esprit est plus importante que de longues heures d’exégèse biblique.

sont une secte 9 Ilsprotestante

Faux. Mais des dérives sectaires sont possibles, liées à deux phénomènes. Premier écueil : la communauté de purs. Les cultes évangéliques, festifs et joyeux, séduisent. Ils permettent, notamment à des non-croyants qui seraient intimidés par les rituels observés chez les catholiques et les protestants, de se sentir à l’aise et de s’insérer rapidement au sein de communautés très chaleureuses, où la solidarité (parfois matérielle) joue un grand rôle. Une population, qui ne trouverait pas sa place dans des paroisses « classiques », se sent alors accueillie et accompagnée (divorcés uu

Melanie FREY/Fedephoto

uu pour objectif, d’ici à 2010, de rassembler les ADD, la Fef et des assemblées charismatiques.

Charisma L’Église qui swingue

n

Bible à la main, elle pénètre dans cette ancienne salle de cinéma, à Saint-Denis (93), se faufile entre les sièges et rejoint les placeuses, reconnaissables à leur foulard jaune. Au parterre comme au balcon, les places sont rares. Des salles annexes dotées d’écrans géants accueillent les retardataires. Comme les milliers de personnes présentes, Christina lève les bras au ciel pour se « connecter à ­l’Esprit ». Elle fréquente le lieu de puis se pt ans. Cris et applaudissements saluent l’entrée de l’équipe de l o u a n g e   : 5 0   p e r s o n nes qui se déhanchent sur scène, 30 minutes d’adoration intense sur des rythmes

72

La Vie - 22 octobre 2009

funky... Les habitués sortent leurs bouchons d’oreilles. Deux grands « X » électrifiés, figurant à la fois le monogramme du Christ et la prospérité (le signe de multiplication), s’illuminent, dévoilant une inscription immense : « Je suis le multipliXateur. » Le ton est donné. Charisma, c’est cinq cultes par semaine, dont trois le dimanche, 1 200 groupes de maisons, une école biblique, 300 étudiants et 70 services annexes (aide à la recherche d’emploi, conseil pastoral, SOS prières, alphabétisation...). Au total 8 000 fidèles (une majorité d’Antillais et d’Africains), auxquels viennent s’ajouter, en « com-

munion d’esprit », les membres des 71 autres missions du groupe, représentées sur une carte de France géante par autant de lumières scintillantes. 10 000 personnes priant, ensemble, au même instant. Les nouveaux sont coachés par des « mentors », comme on les nomme ici. Ces anciens sont habilités à enseigner la Parole à des groupes de 5 à 10 personnes. En tant que nouvelle arrivée, me voici donc prise en main par Carole et son mari : « Nous invitons des gens chaque semaine et leur faisons savoir qu’ils sont merveilleux. De cette façon l’Église grandit. » Car la spécificité de Charisma, c’est de persuader les gens qu’ils sont formi-

À la sortie de l’un des offices de la « méga-Église », à Saint-Denis (93).


Conférence nationale de la guérison, en 2006, un rassemblement à l’initiative de l’association Paris tout est possible.

didier goupy/signature pour la vie

dables. Le prêche est court, tonique. Le pasteur Nuno Pedro, diplômé de l’école de théologie des Assemblées de Dieu (courant pentecôtiste), chante et danse, fait résonner son « cri de guerre » : « Zoa » (vie en grec). Un mot destiné à attirer l’abondance divine. Celui qui sermonne avec tant de vigueur que les murs en tremblent reçoit maintenant une invitée de marque, la non moins fougueuse Sheryl Brady, pasteure, pionnière de la croissance d’Églises aux États-Unis, reine de l’évangélisation musicale. Impliquée dans le soutien aux marines, c’est aux troupes de Charisma que la fondatrice de l’Église The River (14 000 fidèles) à Durham, Caroline du Nord,

vient aujourd’hui donner des forces vives. Sheryl exhorte : « Les malheurs ? C’est Dieu qui vous pousse à progresser ! Vous n’aimez pas votre vie ? Hurlez jusqu’à ce qu’elle change ! » Et, en effet, elle donne de la voix. Durant 20  minutes, elle captive l’auditoire, secoue le fidèle : « Demande à ton voisin : “Mais qu’est-ce qui cloche chez toi ?” Dis-lui : “Dieu veut que tu progresses !” » Chacun s’exécute. Puis Sheryl s’attaque au divorce : « Des gens vous ont quitté, ne pleurez pas ! Ce sont des poules mouillées et vous êtes un aigle !  Les aigles doivent être avec les aigles ! Dis à ton voisin : “Tu es né pour voler !” » L’émotion, palpable, va crescendo. Devant la scène, une femme fond en

larmes. « La manifestation de l’Esprit », susurre Christina. « Levez-vous ! Vous entrez aujourd’hui dans le reste de votre vie ! », hurle la pasteure. Les nouveaux convertis doivent lever le doigt. Ils sont une trentaine ce matin-là à « donner leur vie au Seigneur ». Les mentors les félicitent et leur offrent des kits comprenant une Bible et une plaquette décrivant le travail de l’Église… Dans cette banlieue dortoir, la formule multifonctions de Charisma (Église, pôle social et catalyseur d’estime de soi), vise à pallier les déficiences de l’État. Christina explique : « C’est une structure sociale chrétienne. Si vous souhaitez vous former à l’anglais ou à la musique, c’est

possible. Même l’aide juridique et la médiation familiale sont gratuites. Ma situation a changé. Je suis devenue positive, combative. L’espoir est notre moteur. » D’après Alain, Antillais imposant à l’allure décontractée, ce n’est ni le côté spectaculaire ni la musique qui déplace les foules, mais plutôt « la bénédiction du Christ qui, ici, touche les vies ». Là où explosaient les décibels il y a quelques minutes encore s’élève, aérienne, une musique angélique. Cette apothéose d’une sérénité ressourçante annonce la prière finale. Sheryl, maternelle, pose son micro. Avec le filet de voix qu’il lui reste, elle conclut, pianissimo : « Croyez-moi, vous n’avez pas encore livré votre plus beau sourire au Seigneur ! » ●

La Vie - 22 octobre 2009

73


les évangéliques uu

la convivialité a un prix. Une présence régulière au culte dominical est recommandée, ainsi que l’inscription des enfants à l’école biblique (catéchisme). Un fort contrôle social peut s’établir, notamment en ce qui concerne la famille et la morale sexuelle ou conjugale. Selon le sociologue Sébastien Fath, la recherche de sainteté est telle qu’elle peut couper la communauté du reste de la société jugée permissive et impure. La communauté s’érige comme une citadelle résistant aux assauts de l’extérieur.

Melanie FREY/Fedephoto

Second écueil : le leader devient gourou. Cette dérive s’observe dans des communautés pentecôtistes ­charismatiques. L’autorité du pasteur, à la fois « apôtre », « prophète » ou « visionnaire », découle plus de sa relation avec « le Dieu des miracles » que de ses compétences théologiques ou pastorales. Le « leader » peut alors confondre sa volonté et celle de Dieu.

Charismatiques évangéliques et catholiques réunis par Paris tout est possible.

ls sont 10 Ianticatholiques

Vrai et faux. Longtemps, les catho­ liques et les évangéliques se sont ­ignorés. Aujourd’hui, ils chantent et dia­loguent ensemble. Selon certains uu

les héritiers d’une déjà longue histoire n Contrairement à un cliché, les évangéliques ne sont pas une émanation de la droite américaine sous l’ère de Reagan qui aurait triomphé sous Bush ! Ils sont les héritiers de la Réforme du XVIe siècle, notamment du courant anabaptiste qui refusait le baptême donné aux nourrissons par les luthériens et réformés, au motif qu’on doit confesser sa foi et attester sa conversion lors du baptême, comme le pratiquait saint Jean Baptiste. n Ces protestants radicaux furent cruellement persécutés par les protestants « canal historique ». Leur théologie

74

La Vie - 22 octobre 2009

s’est affinée en Angleterre, où des chrétiens refusèrent les penchants catholiques de l’Église anglicane pour affirmer un protestantisme purifié, d’où le mouvement baptiste et puritain il y a quatre siècles. n Au XIX e siècle, les évangéliques prennent leurs marques en réaction à la théologie libérale qui, au sein des Églises protestantes anciennes (presbytériennes, anglicanes, réformées, luthériennes), émettait des doutes sur la véracité historique des textes bibliques. À cette époque, en France, sur fond de débat sur la

séparation de l’Église et de l’État, une importante distinction est advenue au sein du protestantisme avec, d’un côté, les libéraux, réformés, et, de l’autre, les non-libéraux, qui ont créé des Églises dites « libres » (car non liées à l’État), puis des Églises évangéliques qui ont, progressivement, pris leurs distances avec le protestantisme directement issu de la Réforme. n À partir de 1906, le protestantisme est marqué par un phénomène de réveil, le pentecôtisme, lié à l’expérience surnaturelle de l’Esprit Saint. Après la

Seconde Guerre mondiale, des missionnaires pentecôtistes américains ont soutenu la création d’Églises locales en France. Enfin, le « réveil charismatique » (constaté aussi chez les catholiques) des années 1970 a aussi entraîné la création d’Églises indépendantes. n On assiste depuis dix ans à ce qu’on appelle un troisième réveil, celui de la « gloire », insistant sur les miracles, les guérisons, selon une vision résolument plus apocalyptique et eschatologique, dominée par l’imminence du retour du Christ. ●


Vaux-sur-Seine Le pôle intellectuel

n

Une prairie en bord de Seine, un terrain de volley et une table de pingpong. Le cadre de la faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine (78) inviterait plutôt aux loisirs. Pourtant, ce mercredi, rien ne vient distraire les 11 élèves de la classe du pasteur baptiste Étienne Lherme-

Le cours sur la Genèse ne reprend pas à son compte les thèses créationnistes

Fondée en 1965, la faculté se distingue des universités dirigées par les protestants luthériens et réformés. Tout d’abord en valorisant un enracinement ecclésial fort. « Nous ne faisons pas de théologie en dehors des Églises », plaide Christophe Paya, enseignant en théolo gie pratique. Deux cultes par

semaine sont ­c élébrés. En première année, les élèves doivent signer une profession de foi, ce qui n’est pas le cas à l’Institut protestant de théologie de Paris et de Montpellier. L’accent est également mis sur le témoignage. Vingt-quatre heures de cours sont consacrées à l’évangélisation. Un pasteur baptiste a donné ses « trucs » pour persévérer dans les villes où les évangéliques sont assimilés à des sectes. Les futurs pasteurs sont encouragés à lancer des parcours Alpha (échanges entre chrétiens) pour se faire accepter. Un autre module s’intitule Croissance de l’Église, pour répondre au développement du mouvement évangélique. La « missiologie » est aussi au programme. Le pasteur suisse Hannes Wiher y insiste sur la prise en compte de la diversité culturelle des Églises évangéliques. « ­Prenez cette Église chinoise,

à Paris. Des Français se sont mis à la fréquenter, à prendre des responsabilités, du coup les Chinois se sont sentis exclus et sont partis. » Ils sont 95 (parmi lesquels 19 femmes) à s’être inscrits à la faculté en 2009, dont 80 suivent le cursus pour décrocher une licence en trois ans. Des effectifs en hausse. Les élèves africains ont pourtant déserté les bancs, faute de visas. Mais ils ont été remplacés par des étudiants issus des milieux charismatiques et pentecôtistes. Pour le doyen de la faculté, Jacques Buchhold, la raison de cet intérêt est claire. « Un pasteur m’a expliqué pourquoi il nous envoyait des étudiants : “Nous savons faire venir les gens au culte, mais ils ne restent pas toujours, faute de nourriture spirituelle solide. Vous, vous savez former des pasteurs qui fidélisent les nouveaux convertis.” » ●

Andrew MCLEISH / SIGNATURES pour la vie

nault, qui enseigne la catéchèse. Le thème du cours : les miracles. « La foi chrétienne n’est pas une religion à mystères. Elle ne propose pas d’acquérir un savoir ésotérique, mais de s’ouvrir à une rencontre personnelle. » L’enseignant poursuit : « Pourquoi le Christ a-t-il accompli des miracles ? » « Pour se faire de la publicité », plaisante un étudiant, conscient que certains pasteurs évangé-

liques se voient reprocher de s’enrichir en promettant des miracles à leurs fidèles. La faculté de Vaux-sur-Seine ne cultive pas cette ambiguïté. Elle entend former des pasteurs désireux de transmettre une culture biblique solide. Les méthodes d’interprétation de la Bible prennent leurs distances avec une lecture fondamentaliste. « À titre d’exemple, le cours sur la Genèse ne reprend pas à son compte les thèses créationnistes », précise Émile Nicole, professeur d’Ancien Testament.

Dans les Yvelines, la faculté libre de théologie évangélique souhaite transmettre à ses étudiants une solide culture biblique.

La Vie - 22 octobre 2009

75


Melanie FREY/Fedephoto

Festifs et joyeux, les cultes évangéliques peuvent séduire. Avec le risque d’une instrumentalisation de l’émotion.

uu r e s p o n s a b l e s é v a n g é l i q u e s , l e meilleur document sur les évangéliques français a été édité en 2006 par le secrétariat général de la Conférence épiscopale de France. Il est le résultat du groupe d’échanges Conversations évangéliques catholiques, qui existe depuis dix ans. Les catholiques conservateurs apprécient le côté « fiers d’être chrétien » des évangéliques. Ces derniers ont fait de la protection de la famille un pilier de l’existence. Au nom d’une lecture littérale de la Bible, ils rejoignent les positions du magistère romain concernant les grandes questions de société, telles

76

La Vie - 22 octobre 2009

que l’avortement, l’euthanasie, la sexualité hors mariage, l’homoparentalité et l’homosexualité. Le succès des cours Alpha, programme de découverte de la foi chrétienne venu d’une paroisse anglicane de style évangélique, à Londres, a permis aux catholiques et aux évangéliques d’organiser ensemble des repas et des conférences. Les rassemblements charismatiques, comme ceux organisés par l’association Paris tout est possible, sous la houlette du pasteur Carlos Payan, très « pro-catho », sont aussi l’occasion de se rencon-

trer. Anne, 39 ans, une habituée de ces rassemblements, est admirative : « Les catholiques connaissent la prière, l’adoration, la louange. Les évangéliques nous ont appris l’intercession, cette façon de prier pour un individu ou une situation. » Le baptême reste une question épineuse. Primo, les évangéliques sont opposés au baptême des nourrissons (car ils ne peuvent confesser leur foi). Secondo, les évangéliques rebaptisent les anciens catholiques qui souhaitent rejoindre leurs rangs, ce que s’interdisent les protestants historiques dans la même situation. ●


le lieu

cartographie La préfecture de la Drôme accueille églises et associations protestantes à la sensibilité très diverse. Découverte de 6 lieux phares.

Valence

une ville sous influence N7

VALENCE

du

Fré Po dér nt ic M istr a

Av en ue

Tri c

RH LE

Le pasteur Jean-Pierre Civelli.

S a di

in

t Carno

ue Aven

a st

E ÔN

Guilherand-Granges

Centre-Ville

Av en ue

Fabien COLLINI pour la vie

rès

l

Prov enc e

e Ru

Un mouvement en pleine croissance n L’Union des Églises évangéliques libres réside de l’autre côté de la voie ferrée. Ses fidèles appartiennent à la même union que Claude Baty, le président de la Fédération protestante de France. Afin de faire face à la croissance de leurs effectifs (une douzaine de nouveaux par an), ils ont créé deux nouvelles églises, tout d’abord sur l’autre rive du Rhône, dans la commune voisine de Guilherand-Granges. Et aussi en rachetant une chapelle en centre-ville pour la transformer en salle de concerts, de conférences, en café théologie. Le pasteur Jean-Pierre Civelli s’est donné comme priorité de s’adresser aux non-croyants. ●

A7

1

Jau e Jean Avenu

Bourg-lès-Valence

L’Union des Églises évangéliques libres

Ru e

Fau re

de s

Ave nue

Vict or

Mau

rice

2

N7

Ave nue

Avenu e

DR

A7

Une diffusion massive de la Bible auprès du grand public n Ils gravitent autour de la Bonne Semence, maison d’édition qui publie depuis 1930 un calendrier présentant chaque jour un commentaire simple de la Bible. Diffusion annuelle : 450 000 exemplaires ! John Nelson Darby, père Les 9 salariés se reconnaissent dans spirituel du mouvement. la démarche d’un ancien anglican, John Nelson Darby (1800-1882). Ils sont connus sous le nom de darbystes, mais eux préfèrent s’appeler tout simplement « frères ». Les femmes portent des chignons et des robes longues. Durant le culte, il n’y a pas de pasteur et seuls les hommes sont habilités à prendre la parole. Ils sont encore 200 adultes à se réunir sur Valence, tout en cultivant une discrétion légendaire. ●

Hug o

de

2 Les darbystes

1

78

GODONG

TEXTES : Étienne Séguier

La Vie - 22 octobre 2009


Ligue pour de la Bible 3 laLalecture

Des livres et des BD pour rendre la Parole accessible à tous n Installée depuis 1992 en face du cimetière, elle salarie désormais 20 permanents, qui demeurent en contact régulier avec 700 bénévoles présents à travers toute la France. Leur créneau : des bandes dessinées pour diffuser la bonne parole auprès des enfants, mais aussi des ouvrages proposant chaque jour un passage de la Bible. Les salariés sont aussi bien des réformés, des darbystes, des libristes, des mennonites travaillant en harmonie. Le directeur, Marc Deroeux, est un pasteur baptiste. ●

3

an s Ro m

4 de Cha b

eui l

L’Église la plus fréquentée pour le culte du dimanche n Elles accueillent 300 fidèles chaque semaine, soit deux fois plus qu’il y a 30 ans, lors de leur implantation. À l’étroit dans leur local, elles ont fait bâtir cette année un nouveau temple d’une capacité de 550 places. Les pasteurs Jean-Marc Maurin et Romuald Hanss misent sur une proposition permettant à toutes les générations de se retrouver sous un même toit, avec une crèche, un local pour les adolescents, un pour les scouts et une salle polyvalente pour le culte, des conférences et des concerts. L’Église offre un espace protégé, pour expérimenter des valeurs alternatives à celles véhiculées par la société. ●

Churchill

6

Montplaisir

Ave n ue

Fabien COLLINI pour la vie

de

Winston

nue Ave

Rue

ans Rom

Boulevard

Av en ue

de

edy Kenn J-F

de

Assemblées de Dieu 4 Les

rd va ule Bo

un Verd

André stave u G d evar Boul

5

protestants réformés 5 Les

Ave nue de ine nt ve Fa

Cha

beu il

ule var d

L’ancien temple réformé de Saint-Ruf.

Bo

la Bible 6 Traduire

DR

e in nt ve Fa

Fran kli

n

e Ru

Rooseve lt

Al pe s

Un chantier à l’échelle mondiale À Valence depuis 1993, cette organisation internationale s’est fixé comme objectif de traduire la Bible dans toutes les langues du monde d’ici à 2025. L’antenne française coordonne le travail de 37 missionnaires en Afrique. Son directeur, Matt Dawson, un Américain, est fier de montrer une Bible en nawdm, une langue parlée par 60 000 personnes au Togo. ●

Un engagement fort dans le social n Ils ont vendu une chapelle et délaissé le temple historique de Saint-Ruf, au cœur du vieux Valence, pour regrouper leurs 4 paroisses dans un quartier excentré de la ville, effectuant ainsi un repli stratégique. Les réformés demeurent très engagés dans le social. Avec 132 salariés, « le diaconat protestant » constitue l’un des principaux employeurs de la ville, intervenant aussi bien auprès des retraités, des jeunes travailleurs, des femmes seules, des SDF et des demandeurs d’asile. Ils ont aussi créé une antenne de la faculté de théologie de Montpellier consacrée à l’étude de l’Ancien et du Nouveau Testament. ● N

500 mètres Légendes Cartographie

La Vie - 22 octobre 2009

79


à vous de jouer

test Pour chaque question, sélectionnez (en toute bonne foi) une des réponses proposées et tournez la page pour découvrir les résultats.

êtes-vous plutôt...

catholique ou protestant ? 1

Et votre fils ? Il s’appellerait plutôt :

a Vianney b Gaspard c Samuel

3

À vos yeux, pas de plus bel endroit à Paris pour assister à un spectacle que : a l’Opéra Garnier b la Comédie-Française c l’Opéra Bastille

Matthieu COLIN/fedephoto

2

Gianni Dagli Orti/The Picture Desk

Difficile de choisir un prénom... Alors, nous en avons sélectionné pour vous ! Si vous aviez une fille, vous pencheriez pour : a Judith b Laura c Blandine

Vous pensez que la prière nourrit votre vie intérieure ? Lequel de ces « classiques » vous vient spontanément ou vous aide à vous adresser à Dieu ? a Je vous salue Marie b un psaume c le Notre Père

5

Quarante jours s’ouvrent jusqu’à Pâques. Cette année, vous avez pris de bonnes résolutions pour le Carême. Vous avez décidé de : a prier plus souvent b jeûner les vendredis c ouvrir votre Bible chaque jour.

80

La Vie - 22 octobre 2009

Gianni Dagli Orti/The Picture Desk

4

De h. en b. et de g. à d. : l’église baroque de La Porta (2b), la moderne chapelle de Ronchamp (70) et l’abbaye cistercienne de Pontigny (89).


L’atmosphère des édifices religieux vous apaise. Mais quelle architecture vous aide le mieux à reprendre souffle et vous semble la plus propice à la prière ? a l’art cistercien b l’art baroque c l’art contemporain

7

Vous avez toujours apprécié la musique classique. Avec cependant un faible pour : a Jean-Sébastien Bach b Joseph Haydn c Wolfgang Amadeus Mozart

8

de Bernanos

b Si le Grain ne meurt, d’André Gide

c Mémoires d’une jeune fille rangée, de Simone de Beauvoir

9

À table, vous ne résistez pas à :

a un poisson cuit vapeur b un gigot d’agneau c un rôti de veau

10

Sur la route on vous croise au volant de :

a la nouvelle Fiat 500 rouge b l’Espace de Renault marine c une Peugeot 308 gris métallisé

SUCRESALE

6

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791).

Si vous aviez un livre de chevet parmi les trois suivants : a Sous le Soleil de Satan,

SUCRESALE

Jean-Sébastien Bach (1685-1750).

SUCRESALE

Gianni Dagli Orti/The Picture Desk

Gianni Dagli Orti/The Picture Desk

Gianni Dagli Orti/The Picture Desk

Joseph Haydn (1732 -1809).

La Vie - 22 octobre 2009

81


À VOUS DE JOUER

résultats

du test Test réalisé par jean mercier

Comptez vos réponses

Additionnez le nombre de ●,

■, ▲ et identifiez votre profil…

1. a = ■ b =● c=▲

3. a = ▲ b=● c =■

5. a = ● b=▲ c=■

7. a = ■ b =● c=▲

9. a = ■ b=▲ c=●

2. a = ▲ b =● c=■

4. a = ▲ b=■ c=●

6. a = ■ b=▲ c =●

8. a = ▲ b =■ c=●

10. a = ● b =▲ c=■

et constance de buor

Vous avez une majorité de ■

Vous êtes un protestant, un vrai... Vous ne portez peut-être pas la croix huguenote en sautoir, et vous n’avez pas forcément d’ancêtres morts sur les galères du roi à cause de leur foi... Mais, tout de même, ce mélange de bon goût et de rigueur intellectuelle, d’austérité et de pureté, cette fibre dont est fait le vrai protestant, vous attire irrésistiblement. Pour vous, la Bible et son grand réservoir de récits suffisent. Foin de fioritures et de trompe-l’œil, et pas seulement en décoration intérieure... Dans votre vie privée, vous vous reconnaissez aussi dans cette forme de droiture, d’équilibre qu’est l’épure du protestantisme à la française. ●

Vous avez une majorité de ●

Vous êtes sympathisant... Vous aimez le dépouillement, et rien ne vous rebute davantage que le toc. Mais, en même temps, vous avez en vous cette graine de fantaisie, cet appétit vital qui vous empêche d’être trop sage pour lire Calvin à la plage ou dans le métro. Vous êtes précis, exigeant, en vous sommeille le surmoi protestant, mais vous savez le tenir à sa place quand il veut brider vos envies de shopping ou vos accès de gourmandise. ●

Vous avez une majorité de ▲

Vous êtes plus catholique... que protestant... C’est sûr, les couleurs en demi-teintes et les compositions géométriques vous laissent sur votre faim. Vous préférez l’abondance, la profusion, en architecture comme sur la table. Le ciel, tel que vous le voyez, est peuplé d’anges qui veillent et de saints capables d’intercéder pour vous. En famille comme dans votre foi, vous êtes attaché aux traditions séculaires comme aux petits rituels et vous conservez précieusement le chapelet de votre grand-mère. Vous avez le goût du sacré, et vous sentez mystérieusement que la profondeur de l’orgue ou l’odeur de l’encens peuvent porter votre prière. ●

82

La Vie - 22 octobre 2009


clés Les chiffres

du protestantisme n

Formant 2 % de la population de notre pays, les protestants pourraient donner l’image d’une minorité de faible importance. Il n’en est rien, car les 1,2 million de croyants réformés représentent bien plus que ce pourcentage. D’abord, parce que celui-ci est remarquablement stable, dans un processus où l’appartenance religieuse est plutôt à la baisse, en particulier chez les catholiques ; ensuite, parce que cette empreinte protestante va bien au-delà des 1,2 million de protestants déclarés, plus de 4 % des Français s’estimant proches des protestants. En dehors des régions traditionnelles du Grand Est, du Midi rhodanien, de l’Ariège et du Poitou-Charentes, d’autres zones émergent, à commencer par la région parisienne. Ce dynamisme sociologique s’accompagne aussi d’un vrai « printemps » de la pratique. La minorité bien vivante du protestantisme est

traversée aujourd’hui d’un renouveau que les chiffres viennent éclairer. Le phénomène évangélique révèle un double dynamisme. À l’intérieur de la communauté même, où, tout en rassemblant seulement un cinquième des fidèles, les Églises évangéliques représenteraient plus de la moitié des lieux de culte. Et à l’extérieur de la communauté, où les pratiques très extériorisées de ces églises donnent un nouveau visage à une tradition longtemps considérée comme austère. À l’échelle du monde, les 600 millions de fidèles, dont 100 millions aux États-Unis et 110 millions en Europe, connaissent un phénomène identique. Le « néoprotestantisme » se répand et gagne des régions où le culte réformé était peu implanté : de la catholique Amérique latine aux confucéennes Corée ou Chine. C’est là que sont désormais les futurs bataillons de Luther et de Calvin. ● La Vie - 22 octobre 2009

83


LES CHIFFRES CLÉS

ancrage Aujourd’hui, la répartition des protestants, département par département, ne laisse que peu entrevoir le poids de l’Histoire.

LES PROTESTANTS

en france

PAS-DE-CALAIS

population se déclarant de confession protestante

NORD

SOMME SEINE-MARITIME

ARDENNES

AISNE OISE

MANCHE

CALVADOS

EURE-ET-LOIR

ILLE-ET-VILAINE MAYENNE

AUBE

VOSGES

SARTHE

MORBIHAN

HAUTE-MARNE LOIRET

LOIRE-ATLANTIQUE

HAUTRHIN

YONNE HAUTE-SAÔNE

LOIR-ET-CHER

MAINE-ET-LOIRE

CÔTE-D'OR

INDRE-ET-LOIRE CHER VENDÉE

Pourcentage de la population se déclarant de confession protestante

DOUBS

NIÈVRE

JURA

SAÔNE-ET-LOIRE VIENNE

ALLIER

CHARENTEMARITIME

AIN

CREUSE LOIRE

HAUTE-VIENNE

CHARENTE

PUY-DE-DÔME

HAUTE-SAVOIE

RHÔNE

4 à 10 %

SAVOIE

CORRÈZE

2 à 4% moins de 2 %

DORDOGNE

Moyenne nationale 2,1 % (hors Corse)

GIRONDE

ARDÈCHE

LOT

LANDES

ALPES-DEHAUTE-PROVENCE

AVEYRON

TARN-ETGARONNE

GARD TARN HÉRAULT

PYRÉNÉES-ATLANTIQUES HAUTE-GARONNE HAUTESPYRÉNÉES

Le poids des catholiques Catholiques non pratiquants 2 % Protestants 7% 69 % Ensemble catholique

10 %

Catholiques pratiquants réguliers

84

La Vie - 22 octobre 2009

ARIÈGE

Autres religions

22 %

Non-croyants/ Athées

ALPESMARITIMES

VAUCLUSE BOUCHES-DU-RHÔNE VAR

HAUTE-CORSE

AUDE

PYRÉNÉES-ORIENTALES

et des protestants

10 %

HAUTES-ALPES

DRÔME

LOZÈRE

GERS

49 %

ISÈRE

HAUTE-LOIRE

CANTAL

LOTET-GARONNE

Catholiques pratiquants occasionnels

TERRITOIRE DE BELFORT

INDRE

DEUXSÈVRES

Plus de 10 %

BAS-RHIN MEURTHE-ETMOSELLE

SEINEESSONNE ET-MARNE

CÔTES-D'ARMOR

MOSELLE

MARNE

YVELINES

ORNE FINISTÈRE

MEUSE

V. D’OISE

EURE

CORSE-DU-SUD 75 km

Une implantation inégale

n Depuis des années, la proportion des protestants reste à peu près constante en valeur relative, c’est-à-dire environ 2 %. Mais si l’on considère les zones géographiques, on voit apparaître des concentrations : l’Est, avec l’Alsace et le pays de Montbéliard, et aussi le Sud-Est, avec la Drôme, terre de plus en plus investie par les évangéliques. l


Les rapports de force entre protestants n Au sein de la fédération protestante, les Églises traditionnellement luthéroréformées totalisent quatre cinquièmes des fidèles déclarés, contre un cinquième pour les évangéliques. Selon les estimations du sociologue Sébastien Fath, si l’on regarde le nombre de lieux de culte, 65 % seraient évangéliques, et 35 % luthéroréformés. Si l’on considère seulement l’ensemble des évangéliques, les deux tiers environ se rattachent à un style pentecôtiste (charismatique), l’autre tiers préférant un mode d’expression de la foi plus classique. l

Nombre de lieux de cultes

Nombre de fidèles rattachés à la fédération protestante

Les évangéliques Évangéliques classiques

14 Églises ou groupement d’Églises “évangéliques”

80 %

20 %

35 %

Luthéroréformés Évangéliques

65 %

Protestants “historiques”

66 %

ERF, EELF, EPRAL, EPCAAL et Église malgache en France

33 %

Évangéliques pentecôtistes

La jeunesse des pasteurs, un atout majeur 68 ans

Âge moyen des pasteurs 45 ans 38 ans

37 ans

45 ans

46 ans

Armée du salut

Église réformée de France

50 ans

40 ans

Alliance Église Union des Églises évangélique des évangéliques méthodiste Églises indépendantes de France évangéliques

EELF Luthériens de Montbéliard

Fédération des Églises baptistes

Prêtres catholiques

n Cet histogramme est éloquent : les pasteurs sont jeunes, notamment chez les évangéliques, mais aussi dans les Églises luthéro-réformées, que l’on dit en déclin, où la moyenne est de 46 ans. Il est vrai que les vocations restent partout nombreuses. Des statistiques que l’on ne peut s’empêcher de comparer avec l’âge moyen du prêtre catholique : 20 à 30 ans de plus. l

La parité, une réalité mal partagée Union des fédérations adventistes de France

n De nombreuses Églises évangéliques n’acceptent pas de femmes pasteurs, en raison d’une lecture littérale des épîtres de Paul. L’Église adventiste (camembert de gauche) a très timidement entrouvert la porte… Par contre, l’Église réformée compte plus d’un quart de femmes pasteurs (à droite). l

Église réformée de France

98 %

26 % 74 %

Hommes Femmes

2%

Source : LA VIE et églises concernées.

Le pastorat, un métier de femmes ? Total des pasteurs

Pasteurs de plus de 51 ans

13 %

26 % 74 %

Pasteurs de moins de 40 ans

51 %

87 %

Hommes

49 %

n Comme dans l’Église réformée, 26 % du corps pastoral de l’Église de la confession d’Augsbourg d’Alsace et de Lorraine (luthérienne) est féminin. Mais on voit bien la mutation en cours : les femmes ne représentent que 13 % des pasteurs les plus âgés, mais presque la moitié (49 %) des jeunes. l

Femmes La Vie - 22 octobre 2009

85


LES hommes CLÉS

monde Président, Premiers ministres, hauts fonctionnaires internationaux, ces hommes et femmes de pouvoir nourrissent leur action à la source de leur foi.

LES PROTESTANTS

dans le monde

JEWEL SAMAD/AFP

Photothek / Andia

Ban Ki-moon, de tradition réformée

n « Si vous nous demandez quelles sont nos motivations, nous serons nombreux à répondre avec un langage de foi. À l’Onu, nous voyons notre activité comme une mission. D’ailleurs, c’est le terme que nous utilisons pour décrire notre travail à travers le monde. » Le secrétaire général de l’Onu, un Sud-Coréen, revendique son appartenance à l’Église réformée. l

Barack Obama, sans Église fixe

n « La prière me pousse à me concentrer sur mes valeurs et sur les choses pour lesquelles j’ai envie de me battre, même dans les moments difficiles. » Le président des États-Unis se déclare protestant, mais il n’appartient plus à une Église particulière. Baptisé à l’âge adulte, il s’est investi durant vingt ans au sein de la Trinity United Church of Christ à Chicago. Mais, lors de la campagne, il a rompu tout lien avec elle, à la suite des propos tenus par son révérend, Jeremiah Wright. Pour sa première apparition publique à un culte, Obama s’est rendu à Pâques à l’église épiscopalienne Saint John. l

CANADA NORVÈGE ALLEMAGNE

SUÈDE DANEMARK

ROYAUME-UNI

ÉTATS-UNIS

PAYS-BAS HONGRIE FRANCE SUISSE

MEXIQUE HAÏTI

GUATEMALA SALVADOR HONDURAS

JAMAÏQUE TCHAD VENEZUELA

LEFTERIS PITARAKIS/AP/SIPA

COLOMBIE PÉROU

n « Lorsque nous parlons de foi, nous pensons aux croyances des gens, aux valeurs qui soutiennent l’engagement individuel, aux convictions qu’elles ont pour rendre la société meilleure. » Fils d’un pasteur presbytérien de l’Église d’Écosse, le Premier ministre britannique explique qu’il s’est engagé pour poursuivre l’œuvre sociale de son père. l

86

La Vie - 22 octobre 2009

SOUDAN RWANDA

R. D. DU CONGO

BOLIVIE

Gordon Brown, au nom du père

NIGÉRIA GHANA CAMEROUN

BRÉSIL

ANGOLA ZAMBIE ZIMBABWE NAMIBIE AFRIQUE DU SUD


Photothek / Andia. Fr

Aude Guerrucci/POOL

Anders Fogh Rasmussen, luthérien de choc

Stephen Harper, dirigeant évangélique

n Le Premier ministre canadien, chef du parti conservateur, appartient à l’Alliance chrétienne et missionnaire, une Église évangélique d’origine américaine, qui revendique 120 000 fidèles au Canada. l

n « J’ai un tel respect pour les croyances religieuses que je n’aurais jamais pu représenter Mahomet, Jésus ou d’autres figures religieuses d’une manière qui puisse être insultante envers d’autres. » Le nouveau secrétaire général de l’Otan est un protestant luthérien convaincu. En 2005, il dirigeait le gouvernement danois lorsque l’affaire des caricatures de Mahomet éclata dans son pays. À l’époque, il avait défendu la publication des dessins satiriques au nom de la liberté d’expression, tout en refusant de rencontrer onze ambassadeurs de pays à majorité musulmane. l

SHAUN CURRY/AFP

RÉPARTITION DES PROTESTANTS

Peter Robinson, protestant modéré

FINLANDE

n Premier ministre de l’Irlande du Nord, le chef du parti unioniste démocrate est considéré comme l’auteur du virage historique de son parti vers un protestantisme plus ouvert. l

CORÉE DU SUD CHINE

ROUMANIE PAKISTAN INDE

MYANMAR PHILIPPINES

ÉTHIOPIE

stein bild / akg-images

PAPOUASIENELLE-GUINÉE INDONÉSIE

OUGANDA KENYA

AUSTRALIE

TANZANIE

Angela Merkel, fille de pasteur

MALAWI MADAGASCAR MOZAMBIQUE

Plus de 100

25 à 49

10 à 25

5à9

Moins de 5

ATLAS DES RELIGONS/ LAVIE LEMONDE

ESTIMATION DU NOMBRE DE PROTESTANTS PAR PAYS (EN MILLIONS)

n « Face à tant de personnes qui ne sont plus liées à la foi chrétienne en Allemagne, il est d’autant plus important de trouver des chemins dans l’œcuménisme, sans pour autant délaisser ce qui fait la différence entre nous. » Devenue chancelière, Angela Merkel, cette fille d’un pasteur luthérien qui a choisi de vivre à l’Est, a appelé les Européens à revendiquer leurs racines chrétiennes, tout en considérant que la religion demeure une affaire privée. l

portraits Étienne Séguier La Vie - 22 octobre 2009

87


Livres

commémoration Les ouvrages consacrés au réformateur français, né il y 500 ans, se sont multipliés en 2009. L’occasion aussi de redécouvrir les écrits d’un maître spirituel.

l’année Calvin

chez les libraires Calvin World, ils s’appellent tous Calvin

de Pierre Grosjean (texte) et Nicolas Righetti (photos)

n

Ils ont eu une idée géniale, ces deux Genevois qui ont un jour fait le pari de courir le vaste monde, stylo à la main pour l’un, appareil photo pour l’autre, avec pour projet de rencontrer des êtres humains dont le seul point commun est de porter le prénom ou le patronyme de Calvin. Ils sont des milliers sur terre... Au final, les 40 portraits des heureux élus composent un délicieux voyage à travers l’humanité et sa diversité prodigieuse. Leurs modèles sont athées, croyants ou agnostiques. Asiatiques, européens ou africains. Musulmans ou chrétiens. Hommes et femmes.

À travers ces confessions sans fard – appuyées sur des photographies que l’on n’oublie pas facilement – se dévide le fil rouge insolite qui les lie au réformateur. Un lien parfois ténu, comme pour cette fervente évangé­lique qui n’avait pourtant jamais entendu parler du fameux Genevois. Parfois énorme, comme pour ce Camerounais dont le frère jumeau s’appelle… Luther ! Il y a aussi ceux qui se transmettent de père en fils le prénom de « Jean Calvin »... Bourré d’humour et de délicatesse, ce livre est un très bel hommage. l Labor et Fides, 29 €.

Jean mercier

Calvin, au-delà des légendes d’Yves Krumenacker

Cette biographie complète, très documentée, permet de creuser un dossier complexe, celui de la vérité humaine, historique et théologique de Jean Calvin. L’intérêt de ce livre est qu’il repose sur une enquête la plus scientifique et objective qui se puisse faire. Bien que fort sérieuse, l’entreprise est passionnante. Bayard, 25 €.

Calvin de Jean-Luc Mouton

Un récit passionnant qui fait revivre celui qui voulut régénérer la foi chrétienne, et que l’on peut à ce titre considérer comme un maître spirituel. Le directeur de la rédaction du journal Réforme déploie ici la richesse de la ferveur d’un homme de Dieu parfois injustement réduit à ses seuls talents d’organisateur et de théologien. Gallimard, 7,60 €.

Jean Calvin d’Olivier Abel Calvin ne fut pas le fondateur du calvinisme ! Le philosophe Olivier Abel montre que l’homme ne voulut pas créer une Église nouvelle, mais renouveler l’Église de fond en comble. Ce faisant, même si ses héritiers ont pu lui être infidèles, il a changé le monde, devenant l’un des acteurs majeurs de cette révolution politique, juridique, linguistique, au-delà des enjeux purement religieux, que représenta le XVIe siècle. Pygmalion, 21,90 €.

Pierre Grosjean /labor et fides

Œuvres de Jean Calvin

88

Sur cinq continents, 40 portraits de Calvin inattendus… dont celui-ci, à Singapour.

La Vie - 22 octobre 2009

Des centaines de pages à découvrir, où Jean Calvin révèle ses talents de polémiste, d’épistolier, de sage aussi. À notre regret, il manque le monument du maître, l’Institution de la religion chrétienne. Mais le corrosif (et désopilant) Traité des reliques y est bien... l La Pléiade, 52,50 €.

J. M.


télévision

Documentaire (2009) Cette série sur la souffrance au travail est remarquablement bien ficelée : elle présente des témoignages poignants, appuyés par une enquête approfondie et des commentaires pertinents. France 3, lundi, 20 h 35.

Présence protestante et foi cathodique

n

Quand elle a été nommée, il y a cinq ans, à la tête de Présence protestante, Séverine Boudier a suscité, chez les cathos de la maison d’en face, une admiration... un brin envieuse : « Une femme, jeune et laïque de surcroît, chapeau ! » Il faut dire qu’avec son côté Petit Poucet du Paf l’émission religieuse de France 2 cultive une liberté certaine. « Ce qui m’a séduite ici, c’est le ton et la diversité des expressions », confie-t-elle. Arrivée dans le journalisme par Réforme, Séverine a débuté en 1991 à l’émission œcuménique Agapé, adoubée par la pasteure Claudette Marquet. De ce regard croisé – protestant, catholique, incroyant – sur les questions de société, elle garde une réelle passion. « Et une curiosité renouvelée pour la diversité des expressions de la foi chrétienne. » Créée en 1955, Présence protestante reflète non seulement la vie

des diverses familles qui composent le protestantisme, mais elle est aussi un lieu de pédagogie et de dialogue « avec l’extérieur ». « Il est important de développer cette double écoute. Et d’expliquer les mots de la théologie dans le langage d’aujourd’hui. » Cela se traduit par une diversité d’émissions hebdomadaires. Outre Agapé, avec le Jour du Seigneur, s’y succèdent une fois par mois : le nouveau magazine Mag Bible, des interviews de témoins, des documentaires et le culte, bien sûr. Cette semaine dans une communauté de Haute-Loire qui célèbre la reconnaissance d’un pasteur. Une occasion de comprendre le fonctionnement d’une confession largement méconnue. ● Jean-Claude Escaffit

Présence protestante, F2, dimanche, 10 h.

Alain Deloche, atout cœur

Documentaire (2009) C’est le portrait très vivant d’un homme d’exception que nous propose la collection Empreintes. Un chirurgien cardiaque engagé dans l’humanitaire qui se livre en toute sincérité. France 5, vendredi, 20 h 35.

dans les médias n Chaque jeudi sur RCF, à 7 h 16, écoutez l’éditorial de Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de La Vie. n Chaque vendredi sur RCF, à 9 h 19, retrouvez en direct Élisabeth Marshall, rédactrice en chef de La Vie, pour prolonger les pages Bien vivre.

La Vie - 22 octobre 2009

vendredi

Séverine Boudier, une ancienne du magazine Réforme, anime l’émission protestante le dimanche.

Fiction (2009) Le commissaire Adamsberg est alerté par de mystérieux cercles tracés sur les trottoirs de Paris. Atmosphère décalée, images léchées, dialogues étincelants, casting parfait : une nouvelle adaptation très brillante de l’univers de Fred Vargas. France 2, mercredi, 20 h 35.

Gilles Scarella/ FRANCE 2

Présence protestante

L’Homme aux cercles bleus

dimanche

Mise à mort du travail

lundi

Documentaire (2009) En retraçant l’histoire du boxeur de 1916 à sa mort brutale en 1949, c’est aussi celle de notre pays qui est racontée. Et aussi un peu celle d’Édith Piaf ! France 5, dimanche, 15 h 30.

mardi

Marcel Cerdan, une légende française

mercredi

Nos coups de cœur

jeudi

Semaine du 24 au 30 octobre

samedi

TNT/CÂBLE/SATELLITE/RADIO

89


TV câble radio 6.00 Kid Clones. ◆ 6.15 Esprit fantômes. ◆

6.40 8.30 9.15 10.00 10.35 12.00

L’enfer du jeu. (Saison 2, 25/26). TFou Shopping avenue matin. Téléshopping samedi. Télévitrine. Le Destin de Bruno. ◆ (trois épisodes). Attention à la marche ! Spéciale parents / enfants.

6.05 Iron Man. ◆ 7.00

9.05 10.15 10.45 12.00

13.00 Journal. ◆ 13.40 Reportages. ◆

(deux épisodes). Télématin. ◆ Présentation : William Leymergie. Thé ou café. ◆ Invité : Alain Robert. Hannah Montana. ◆ Je t’aime, toi non plus. Chante. ◆ Frictions - Groupies. Tout le monde veut prendre sa place. ◆

13.00 Journal. Les routiers du fleuve. 13.15 13h15, le samedi… ◆ Noël et sa femme Magali 13.55 Verdict. w◆

sont mariniers de père en fils, de père en fille. 14.15 Alerte : avalanche ! ◆ Téléfilm de Mark Roper. (USA, 2004). Avec Andrew Lee Potts, Adam Croasdell. 16.05 Les Frères Scott. ◆ Combinaison gagnante ? - Confusion d’identité. Saison 6 (15 et 16/24). 18.45 50mn Inside. 20.00 Journal. ◆

14.50

16.35

L’affaire Crouillère. Documentaire. (Fr, 2009). Miss Marple. ◆ Téléfilm de David Grindley. (Can, 2007). Avec Geraldine McEwan. Nestor Burma. w◆ Téléfilm de Gérard Marx. (Fr, 1991). Avec Guy Marchand. ADN. ◆ Mot de passe. ◆

18.05 18.55 20.00 Journal.

20.45

6.00 EuroNews. 6.35 Toowam. ◆ 8.30 Chouette Toowam. ◆ 10.30 Votre télé et vous. ◆ 11.05 Magazines régionaux. 12.00 12/13 : Midi pile : Journal régional. 12.50 30 Millions d’amis. ◆ 13.30 Les Grands du rire. ◆ 14.35 Côté jardin. ◆

15.00 15.25 16.20 16.55 17.25 18.00 18.35

Spéciale plantes médicinales. En course sur France 3 Documentaires de votre région. Magazines de votre région. C’est pas sorcier. ◆ Mangeons équilibré ! Des chiffres et des lettres. ◆ Questions pour un champion. ◆ Avenue de l’Europe. ◆ La Hollande. Invité : Stefan De Vries.

18.50 19/20 : Édition nationale. 20.00 Tout le sport. ◆ 20.10 Zorro. ◆

20.35

6.45 D comme débrouille. 7.40

8.05

9.55

10.20

11.45 12.05 12.35 12.45 13.45 14.15 18.15

19.00 20.15 20.25

Philippines. Documentaire. 30 Rock. ◆ Les chips mexicaines. (Saison 2, 15/15). 27 Robes. Comédie sentimentale (USA, 2008). Les Petits Explorateurs à travers l’Afrique. Congo. Documentaire. La Vie secrète d’une ado ordinaire. (deux épisodes). Le Journal des jeux vidéo L’Hebdo cinéma Zapping L’Effet papillon Intérieur sport, en direct. Rugby : Toulouse - Biarritz, en direct. Jour de rugby Analyses et résultats de la 10e journée du Top 14, en direct. Salut les Terriens ! Action discrète Groland Magzine w

6.45 9.50 10.30 11.05 11.55 12.55

13.30 14.00 15.00 16.00

16.50

17.00

17.48 17.55

Debout les zouzous. ◆ C’est notre affaire. ◆ Silence, ça pousse ! ◆ Question maison. ◆ C à vous. Les Escapades de Petitrenaud. ◆ Laurent Tarridec. 7 Minutes pour une vie. ◆ La Couleur du son. ◆ Documentaire. Jangal, enquête ◆ Carnets d’expédition. Pacifique, quand rêvent les Moais. Documentaire. Empreintes. ◆ Élisabeth Badinter. Documentaire. (Fr, 2009). Planète bleue. Un monde sous influence. (1/8). Documentaire. Je commence demain. Magazine de services. Cinémas-magazine. Magazine du cinéma.

Sur la TNT jusqu’à 19.00 11.00 Généreuse, convoitée,

menacée.

11.45 Le Dessous

12.00

12.45 13.30

14.00 15.15 17.05

des cartes. ◆ À quoi servent les fonds souverains ? Zoom Europa. À l’est, beaucoup de nouveau. Metropolis Toutes les télés du monde. ◆ La télévision des Surinamiens. 1946, automne allemand ◆ L’Affaire Farewell. Le Dessous des cartes. ◆ À quoi servent les fonds souverains ? Michael Haneke. Marchands de miracles Arte reportage.

17.20 18.05 19.00 19.45 Arte info 20.00 360°, GEO.

Japon, les reines de la mer.

Sur la TNT à partir de 19.00 19.00 Revu & corrigé.

Magazine d’actualité.

20.35

20.50

20.35

20.45

À tort ou à raison. ◆ ★ L’affaire Leila (1 et 2/2). (Saison 1). Série. Avec Marianne Basler.

Course à la mort. x Film d’action de Paul W.S. Anderson (USA/G-B/All, 2008). Avec Jason Statham.

Échappées belles. ◆ Magazine de découvertes. Présentation : Sophie Jovillard. Autour du lac Léman.

La Fin de la Nouvelle-France. ◆ ★ Documentaire. (France - Canada, 2009).

Florence accepte de défendre une jeune Tunisienne dont le mari est injustement accusé de terrorisme. Mathieu mène son enquêEntouré de ses invités, Patrick Sé- te. Mais Joëlle bloque le dossier. bastien présente une série de numé- (Voir article.) ros de cabaret tous plus inattendus. 22.20 Soir 3. ◆

En 2012, la criminalité a tellement augmenté aux États-Unis que les condamnés sont contraints de participer à des courses mortelles retransmises en direct. 22.35 Match of Ze Day,

Au sommaire : Le lac Léman - Les pêcheurs du Léman - Évian, au fil de l’eau - Montreux, la riviera suisse - L’école hôtelière Glion - Feuilleton : sur la route du rideau de fer.

Ushuaïa nature. ★ Le Plus Grand Cabaret du Magazine. Présentation : Nicolas monde. ◆ Hulot. Des mondes de cristal. Présentation : Patrick Sébastien. Franchissant des portes secrètes, Invités : Muriel Robin, Lorie, PasNicolas Hulot s’immerge dans cal Légitimus, Laurent Luyat, Mil’univers fascinant des abîmes et chel Leeb, Marisa Berenson, Annie Grégorio, Vanessa Demouy, des abysses. (Voir article.) Charles Dumont.

22.30

22.55

New York unité spéciale. x◆ Vivons cachés. Série. (Saison 10, 8/22). Avec Christopher Meloni. 23.20 New York unité spéciale w◆ Un bébé disparaît... Série. (Saison 8, 15/22). Avec Christopher Meloni.

On n’est pas couché. ◆ Présentation : Laurent Ruquier. Avec la participation de : Éric Naulleau, Éric Zemmour. 1.30 Panique dans l’oreillette Présentation: Frédéric Lopez. Invités : Mathilda May, Guy Bedos...

22.50 Femmes pilotes de chasse : du rêve à la réalité. ◆ Documentaire. (Fr, 2009). Des caméras ont suivi le quotidien de femmes pilotes de chasse, qui sont aujourd’hui au nombre de 11 dans une communauté de 350 pilotes en activité. 0.40 Les Oubliées. ◆

(5/6).

en direct.

23.00 Jour de foot. Présentation : Messaoud Benterki. Analyses et résultats de la 10e journée de Ligue 1, en direct. 0.00 La Saison des orphelins. x Drame de David Tardé. (Fr, 2008). Avec Laurent Lucas, Aurélien Recoing.

Il y a 250 ans, la bataille de Québec scella la défaite de la France face aux Britanniques pour le contrôle de l’Amérique du Nord : un épisode méconnu, reconstitué avec minutie. (Voir article.) 22.10 Metropolis. ◆ 22.55 Le Dessous des cartes.

21.35

23.10

La Forêt des Appalaches. ◆ Documentaire. (Autr, 2005).

Arte video night suivi de Die Nacht / La Nuit. ◆ Nature luxuriante et culture cherokee Présentation : Rebecca Manzoni. sont au menu de cette découverte de Une nuit consacrée à l›art vidéo sans la forêt des Appalaches, ensemble frontières. montagneux de l’est des États-Unis. 2.00 Tracks (passage à l’heure d’hiver). ◆ 22.30 L’œil et la Main. ◆

Le mur du son.

22.55 Au cœur des tribus. ◆ 23.50 Le Bal du siècle.

câble, tnt, satellite : les meilleures émissions du jour commentées par La Vie

16.20 Football :

France - Islande Coupe du monde féminine 2011. Éliminatoires. Groupe 1. À Lyon, en direct. Commentaires : Alexandre Delpérier, Karine Roux.

20.35 Le Secret des Andes

Téléfilm d’aventures d’Alejandro Azzano (Arg, 1998). Avec Nancy Allen.

& Friends Spectacle. Enregistré au Palais des sports, à Paris, en 2008. Avec Florence Foresti, Franck Dubosc, Stéphane Rousseau, Arthur, Manu Payet, Michaël Youn...

Dans un petit village d’Argentine, un éminent archéologue tente, avec l’aide de sa fille, de mettre la main sur un objet sacré, doté de pouvoirs surnaturels.

NOTRE AVIS N’oublions pas que les NOTRE AVIS Ce téléfilm d’aventure, féminines, comme leurs homolo- proche dans l’esprit d’un Indiana gues masculins, tentent de se qua- Jones, est adapté au jeune public. lifier pour une coupe du monde !

Italique : émission en clair sur Canal+

90

20.35 Florence Foresti

La Vie - 22 octobre 2009

NOTRE AVIS Réunis autour de Florence Foresti, des humoristes, connus ou méconnus, explorent les relations entre hommes et femmes.

◆ Émission sous-titrée Antiope

20.35 L’Homme de la loi

20.40 Rendez-vous

20.45 In Her Shoes

Un shérif à la personnalité intègre veut arrêter sept malfrats et refuse de se laisser influencer par le caïd local qui protège les criminels.

Le très parisien Édouard Baer s’envole pour le Mali où il est accueilli pendant quelques jours par une famille dogon, dont il partage le quotidien.

À la suite d’une violente dispute, deux sœurs que tout oppose retrouvent leur grand-mère, qu’elles croyaient morte. Elles finissent par se réconcilier.

NOTRE AVIS La présence au générique de Burt Lancaster et de Robert Ryan nous incite à répondre à l’appel du shérif.

NOTRE AVIS Cette émission met en scène une rencontre intelligente et sensible entre Édouard Baer et le peuple dogon, au Mali.

NOTRE AVIS Sur une trame classique – la réconciliation de deux sœurs –, Curtis Hanson élabore une comédie alerte.

Western de Michael Winner (USA, 1971). Avec Burt Lancaster et Robert Ryan.

Déconseillé aux moins de wxcv

en terre inconnue Édouard Baer chez les Dogons. Documentaire. (France, 2008).

Comédie dramatique de Curtis Hanson (USA, 2005).


samedi  24

tf1 20.45 ★

10.55 14.00

15.30

17.40

18.50

19.45 Le 19.45. ◆ 20.05 Bon... et à savoir. ◆

L’univers sucré des crèmes dessert Les cucurbitacées Les secrets du comté.

20.40 Kaamelott. ◆ Arturi inquisitio. (Saison 6, 4/9). Série. Avec Alexandre Astier, Jacques Chambon, Philippe Meirieu et Patrick Chesnais. 21.30 Kaamelott. ◆ Dux bellorum. Série. (Saison 6, 5/9). Avec Alexandre Astier. 22.35 Kaamelott. ◆ Nuptiae. (Saison 6, 6/9).

23.30 Prison Break. w◆ La dernière évasion (1 et 2/2). Série. (Saison 4, 23 et 24/24). Avec Wentworth Miller, Dominic Purcell. 1.15 Wanted x◆ Judas (Saison 1, 13/13). Avec Gary Cole, Josey Scott.

radio  RCF

10.30 Table ronde

Le festival chrétien du film court.

 France Inter

13.20 Rendez-vous avec X

Le tunnel de Berlin.

 France Culture

14.30 MegaHertz

À Buenos Aires, une radio émet depuis un hôpital psychiatrique.

La Vie aime : 

Ushuaïa nature : mondes de cristal

La Fin de la Nouvelle-France ■ Les amateurs de stratégies militaires, qui goûtent la chronique des manœuvres et autres tactiques audacieuses, savoureront ce documentaire. Ils apprendront comment le marquis de Montcalm, commandant des troupes françaises en Nouvelle-France, et le général James Wolfe, à la tête des forces de terre de l’expédition sur Québec, luttèrent jusqu’à leur dernier souffle. Ils n’ignoreront rien de la bataille des plaines d’Abraham du 13 septembre 1759, à l’ouest de Québec. Un affrontement de la guerre de

Dans les grottes du désert de Chihuahua, au Mexique, des cristaux géants.

■ Comment est-il possible qu’au XXI e siècle l’homme continue de découvrir de nouveaux espaces et de nouvelles espèces ? C’est sur cette question que Nicolas Hulot nous interpelle avant de nous embarquer encore une fois pour un grand voyage. L’aventure débute sous le désert du Chihuahua au Mexique, dans des grottes recelant les plus grands cristaux au monde. Elle se poursuit dans la sierra mexicaine avec les papillons monarques, dans les rivières du Yucatán, avec les Indiens au Panama et enfin autour de l’île de Malpelo en Colombie. Tout

au long du périple, on est ébloui par les images incroyables (vues aériennes, sous-marines...), intéressé parfois par les explications scientifiques. Mais agacé par un trop-plein de commentaires parfois niais. Les passionnés de science et de nature se régaleront. Il ne faut pourtant pas attendre de ce reportage un vrai moment de poésie. Enfin, Nicolas conclut, juché sur les hauteurs de Malpelo, en nous rappelant que les océans sont les premiers touchés par la crise écologique. Son message assez virulent est attendu mais nécessaire. Marie Baget

france 3 20.35 ★

À tort ou à raison ■ Ils sont quatre. Amis ou amants. Deux femmes : une juge d’instruction et une avocate. Deux hommes : un policier et un chroniqueur judiciaire. Quatre métiers qui les conduisent à traiter des mêmes faits divers. Et à les appréhender avec des regards différents, opposés ou complémentaires. C’est l’originalité de cette minisérie. Tous quatre s’intéressent cette fois à Leila Kacem, jeune Tunisienne menacée d’être expulsée du ter-

ritoire. Qui disparaît mystérieusement. Une enquête complexe mélangeant bavure et politique internationale, des liens étroits et multiples entre les personnages : il faut au départ s’accrocher pour ne pas perdre le fil. Puis, cette fiction trouve son rythme, servie par un scénario inventif et une bonne distribution. Où l’on retrouve avec surprise Olivier Minne. Tout aussi à l’aise qu’entre les murs de Fort Boyard.

Galafilm/Gédéon Programmes/arte

10.40

M6 Music. ◆ M6 Kid. ◆ Absolument stars. M6 boutique. Best of : stock affaires. Cinésix. L’actualité du cinéma tout en images. Un dîner presque parfait. ◆ 66 Minutes. ◆ Présentation : Aïda Touihri. Maman cherche l’amour (saison 2). ◆ Épisode 3. Magazine de société. Accès privé. ◆ Présentation : Virginie Guilhaume. 90210 Beverly Hills : nouvelle génération. ◆ Le bal. (Saison 1, 8/24).

Alejandro Macias/dr

6.00 6.30 8.00 9.05

arte 20.45 ★

Le général anglais James Wolfe.

Sept Ans (1756-1763), qui mit aux prises Français et Anglais, mais également Canadiens, Écossais, Iroquois. Extrêmement détaillé, nourri d’entretiens avec des spécialistes, comme l’historien québécois André Champagne ou Jean-Pierre Poussou, professeur d’histoire moderne à la Sorbonne, ce film raconte une campagne méconnue en France, mais décisive : Montréal et la Nouvelle-France, la colonie française qui s’étendait du Canada à la Louisiane, capituleront le 8 septembre 1760. Et cette défaite marqua le début de la domination britannique en Amérique du Nord.

★ pas du tout  ★ bof  ★ un peu  ★★ beaucoup  ★★★ passionnément La Vie - 22 octobre 2009

91


TV câble radio 6.05 Esprit fantômes. ◆

6.00 Galactik Football. ◆ Le clone de Jaz. (17/26). (deux épisodes). 6.30 TFou. ◆ 6.50 Samantha Oups ! ◆ 10.20 Auto Moto, en direct. Défilé au gîte. (2/2). 11.00 Téléfoot, en direct. 7.00 Thé ou café. ◆ 12.05 Attention Invité : Hugues Aufray. à la marche ! ◆ 8.05 Rencontres à XV. Spéciale people. L’actualité du ballon ovale. 13.00 Journal. ◆ 8.30 Émissions religieuses. ◆ 13.25 Walker, Texas Ranger. ◆ (Voir article Spiritualité). Dernier espoir. (15/27). 12.05 Tout le monde veut 14.15 Terminator : prendre sa place. ◆ les chroniques de Présentation : Nagui. Sarah Connor. w◆ 13.00 Journal. Voyage 13.20 13h15, le dimanche... ◆ dans le temps. (2/9). Présentation : Laurent 15.10 Monk. ◆ Delahousse. Monk fait de la 14.15 Vivement dimanche. ◆ résistance. (16/16). Invité : Franck Dubosc. 16.00 New York unité 16.30 Grandeurs nature. ◆ spéciale. w◆ La terre en colère : Poison. (24/25). les inondations (1). 16.55 Les Experts : Magazine de Manhattan. w◆ découvertes. Mise en boîte. (14/23). 17.30 Stade 2, en direct. 17.50 Combien ça coûte ?, 18.50 Vivement dimanche l’hebdo. prochain. ◆ 18.45 Sept à huit. Invité : Franck Dubosc. 20.00 Journal. ◆

6.00 6.35 8.55 10.55

EuroNews.

Toowam. ◆ Bunny Tonic. ◆ C’est pas sorcier. ◆ Hérisson : une vie qui ne manque pas de piquant. 11.20 Expression directe. ◆ 11.35 La Vie d’ici : magazines et documentaires de votre région. 12.00 12/13 : Midi pile : Journal régional. 12.50 30 Millions d’amis. ◆ 13.30 Faits divers, le mag. ◆ 14.25 Côté maison. ◆ 15.00 En course sur France 3 15.20 Inspecteur Lewis. w◆

Téléfilm (G-B, 2007). (1/4). 16.55 Chabada. ◆ Invités : Serge Lama, Maurane, Corneille. 17.55 Questions pour un super champion. ◆

18.50 19/20 : Edition nationale. 20.00 Tout le sport. ◆ 20.10 Zorro. ◆

Zorro par procuration. (28/39).

20.00 Journal.

7.00 Cartoon+. 7.45 Merlin. w 8.30 CJ7. 9.55 10.05 11.55

12.20 12.45 13.50 14.25 14.50

15.50 16.45 17.25 18.10 18.25 19.25 20.55

Comédie (H-K, 2008). Surprises L’Incroyable Hulk. w Robin Wright Penn : la rencontre. Documentaire. (Fr, 2009). Zapping. Dimanche +. La Semaine des Guignols. Le Petit Journal de la semaine. Loin du monde. Les îles Malouines. Documentaire. (Fr, 2009). Crusoé. w Acte manqué. (5/13). S.A.V. des émissions. Cold Case. x◆ Les Rocket Boys. (7/23). Zapping. Pop com. Canal Football Club, en direct. Le Grand Match, en direct.

21.00

6.30 Jean de La Fontaine, 7.25 7.55 8.55 9.55 10.55 12.00

12.35 13.40 14.35 15.30

fidèle et rebelle. ◆ Silence, ça pousse ! ◆ Empreintes. ◆ La Grande Librairie. Fourchette et sac à dos Échappées belles. ◆ Autour du lac Léman. Les Escapades de Petitrenaud. ◆ Cuisine et chasse. Médias, le magazine Superscience Au cœur des tribus. Marcel Cerdan, une légende française ◆ ★★ (Voir article.) Les Lourds Dossiers du light ◆ C politique. ◆

Sur la TNT jusqu’à 19.00 8.55 Graine d’explorateur. ◆ 9.20 Grains d’hommes. ◆ 9.35 Mission aventure

découverte. ◆

9.50 Transit. ◆

Pièce de théâtre.

10.40 L’Écume des jours. ◆

Pièce de théâtre.

12.00 L’Art et la Manière ◆ 12.30 Philosophie. ◆

Intime.

13.00 Free Mobile Concert.

Concert.

14.00 La Fin de la

Nouvelle-France ◆

15.30 Ce qui compte

à la fin. ◆ Drame (All, 2007). 17.10 Cuisines des terroirs 18.05 360°, GEO. 17.40 L’épicier volant de Lettonie. Sur la TNT à partir de 19.00 19.00 La Traversée du miroir. 19.00 Lang Lang interprète Beethoven. Magazine culturel. Concert classique. 20.00 Dans le secret 19.45 Arte info des pierres. Palmyre, le royaume de 20.00 Karambolage ◆ 20.15 Architectures ◆ sable. Documentaire. 20.44 Pour l’amour du cheval 20.25 Avis de sorties. ◆ Magazine. 16.40

20.45

20.35

20.35

Pirates des Caraïbes : le secret du coffre maudit. ◆ Film d’aventures de Gore Verbinski (USA, 2006). Avec Johnny Depp, Orlando Bloom, Keira Knightley, Tom Hollander et Bill Nighy.

Vipère au poing. ◆ ★★ Drame de Philippe de Broca (Fr/ G-B, 2004). Avec Catherine Frot, Jacques Villeret, Jules Sitruk, William Touil et Cherie Lunghi.

Inspecteur Barnaby. ◆ La somnambule. Téléfilm policier de Richard Holthouse (G-B, 2009). Avec John Nettles, Jason Hughes, Jane Wymark et Barry Jackson.

20.35

Le pirate Jack Sparrow connaît de sérieuses difficultés : il y a treize ans, il a signé un pacte avec le maître des sept mers, qui réclame aujourd’hui son dû.

cès de leur grand-mère, deux frères retrouvent leur mère, une femme cruelle qui leur impose une éducation tyrannique. (Voir article.)

fond de son jardin, une jeune insti- l’issue incertaine, qui pourrait mar- aujourd’hui de vertus de santé, bétutrice, sujette à d’étranges crises quer un tournant pour l’équipe vic- néficient de lois très souples parde somnambulisme, est immédia- torieuse. fois problématiques. tement suspectée. 22.15 Soir 3. ◆

20.45

Football : Marseille - Paris-SG. Les Lourds Dossiers Crinière au vent, une âme Championnat de France Ligue 1. du light. ◆ indomptable. ★ 10e journée, en direct. Documentaire. Réalisation : Ni- Film d’aventures de Sergei Bodrov Un OM encore hésitant, et un PSG colas Daniel (France, 2009). (USA, 1999). Avec Chase Moore, sur courant alternatif, c’est le décor Une enquête sur le marché des Maria Geelbooi, Jan Decleir, Arie Dans les années 1920, après le dé- Lorsqu’on découvre un cadavre au de ce Classico 2009. Un match à produits allégés qui, s’ils se parent Verveen et Graham Clarke.

23.25

22.20

Les Experts. x◆ Les flammes de l’enfer. Série. (Saison 5, 18/25). Avec William Petersen. 0.10 Les Experts. w◆ Une nuit infernale. (19/25).Avec Gary Dourdan.

Faites entrer l’accusé. ◆ Roland Moog : meurtre au cinéma. Magazine de société. Présentation : Christophe Hondelatte.

22.50

23.00

Adopte-moi. ◆ L’Équipe du dimanche. (3/4). Documentaire. (Fr, 2008). Présentation : Nathalie Iannetta. À Évreux, Léa quitte définitivement le L’actualité du football en Europe, foyer d’accueil, pendant que Karine en direct. 23.50 Journal de la nuit. et Éric font plus ample connaissance 0.00 Bons Baisers de Bruges. x 0.05 Histoires courtes. x◆ avec le jeune Henri, au Burkina Faso. Cycle «Vertiges de Thriller de Martin 23.45 Adopte-moi. ◆ l’amour». (4/4). Documentaire. McDonagh. (G-B/Belg, 1.10 Vivement dimanche 0.40 Le Veuf. 2008). Avec Colin prochain. Comédie dramatique. VO. Farrell, Brendan Gleeson.

À la veille de la Première Guerre mondiale, en Namibie, un jeune garçon d’écurie recueille, soigne et élève un poulain abandonné par les Allemands. (Voir article.)

21.30 La 2e Guerre mondiale en couleur. ◆ L’aigle et le renard. (6/13). Documentaire. (Fr/E-U, 2009). 22.25 Poker d’as, les nouveaux enjeux de l’aéronautique . Documentaire. (2007).

22.05 La Quête du cheval idéal. Documentaire. Réalisation :Wolfgang Bergmann. (All, 2009). Grâce à une politique d’élevage amorcée pendant la Seconde Guerre mondiale, les chevaux allemands dominent les compétitions internationales. 23.40 Un dialogue triangulaire.

Documentaire. (2009).

câble, tnt, satellite : les meilleures émissions du jour commentées par La Vie

20.35 Audrey Hepburn,

20.35 Numb3rs

20.35 Rio Lobo

21.00 A visage découvert

22.10 Six Pieds sous terre

22.20 Profession :

Audrey Hepburn se souvient du chemin parcouru depuis le jour lointain où elle a décidé de devenir une star du grand écran, un rêve devenu réalité.

Le FBI enquête sur un braquage qui a coûté la vie à huit personnes, dont deux policiers. Mais le suspect est tué par un agent lors de son interpellation.

À la fin de la guerre de Sécession, un officier nordiste se lance sur la trace d’un traître qui a livré des informations capitales à l’ennemi.

Jacques Chirac, suivi pendant plusieurs mois, retrace son parcours, sa carrière politique de 40 ans, parle de ses espoirs et de sa vision du monde.

Le père de Jennifer, l’ex-petite amie de David, a été frappé par la foudre un soir d’orage. C’est Fisher & Diaz qui est chargé de s’occuper des funérailles.

Enquête sur le métier de femme de ménage, une profession souvent déconsidérée socialement, qui profite de l’expansion des emplois de service.

NOTRE AVIS La comédienne Jennifer Love Hewitt n’a pas à rougir de son interprétation dans cette œuvre biographique.

NOTRE AVIS Cette série démontre qu’il est possible de résoudre une affaire criminelle comme on vient à bout d’une équation!

NOTRE AVIS Autour de la figure de John Wayne, magistral, ce film est la dernière réalisation de Howard Hawks.

NOTRE AVIS L’ancien chef d’État se NOTRE AVIS Cette série américaine confie pour la première fois, seul et à l’humour noir décapant est un sans proche depuis la fin de son infaillible fortifiant. mandat.

NOTRE AVIS Un documentaire au ton délicat, nourri par des paroles de travailleuses peu écoutées d’ordinaire.

une vie (1/2). Téléfilm biographique de Steven Robman (USA, 2000).

Des hommes d’honneur. (Saison 5, 3/23). Série. Avec Rob Morrow.

Italique : émission en clair sur Canal+

92

La Vie - 22 octobre 2009

Western de Howard Hawks (USA, 1970). Avec John Wayne et Jennifer O’Neill.

◆ Émission sous-titrée Antiope

Jacques Chirac. Documentaire. (France, 2009).

Déconseillé aux moins de wxcv

Secrets intimes. (Saison 4, 4/12). Série. Avec Michael C. Hall.

femme de ménage Documentaire. (France, 2008).


dimanche  25

france 2 20.35 ★ ★ arte 20.45 ★ M6 Music. ◆ M6 boutique. Absolument stars. M6 Kid. ◆ Turbo. ◆ Accès privé. ◆ Nouveau Look pour une nouvelle vie. ◆ Françoise et Audrey. 15.30 Coupable, non coupable. w◆ L’affaire du berger de Castellar. 17.20 66 Minutes ◆ 18.40 D&CO ◆ 6.00 7.00 7.30 9.30 11.55 13.25 14.40

chaine 00.00 0 ★ ★ ★ spiritualité

Votre soirée cinéma

France 2 ProgTitre2 8.30 Sagesses ProgTitre2 bouddhistes ◆

■ TexteCourant Rencontre avec Jetsunma Tenzin PalmoSignature (2).

8.45 Islam ◆ Islam de France : région Languedoc-Roussillon.

9.15 Judaïca ◆ Aux innocents les mains pures. Invité : Jacky Milewski.

19.45 Le 19.45. ◆ 20.00 E=M6. ◆

Zone interdite. ◆ Magazine. Présentation : Mélissa Theuriau. Nouveaux produits, nouvelles habitudes : révélations sur nos assiettes. En matière d’alimentation, les produits et les habitudes évoluent. Très prisées, de nombreuses enseignes de restauration rapide ne respectent pas toujours les normes d’hygiène.

22.45 Enquête exclusive. ◆ Brigade des mœurs : jeunes filles en danger. Magazine d’information. Présentation : Bernard de La Villardière. 0.15 100% Foot. Présentation : Vincent Couëffé. 1.35 M6 Music / Les Nuits de M6. ◆

radio  RCF

15.00 Connaître le judaïsme

Le pardon et l’impardonnable.

 France Inter

16.00 Au détour du monde

Voyageurs et peuples indigènes.

 France Culture

16.30 Fictions/Enfantines

Lumières pour enfants, de Walter Benjamin.

La Vie aime : 

Dédicace de l’église du siège de la métropole orthodoxe roumaine (2). Catherine Frot, dans la peau de Folcoche, la mère irascible d’Hervé Bazin.

Vipère au poing ■ Philippe de Broca por-

tant à l’écran le drame d’Hervé Bazin : l’idée surprend un peu. Tout comme la distribution. Mais l’étonnement se fait vite plaisir. Cette histoire d’amourhaine entre un fils et une mère se colore de touches drôles. On exècre la Folcoche, ses brimades de geôlier ; on souffre de sa froideur, mais il se glisse de l’humour dans la guerre que lui mène son plus jeune enfant. Un peu comme si les Disparus de Saint-Agil s’égaraient du côté de Jean Genet et de ses bagnes pour enfant.

Frédéric Théobald

Crinière au vent ■ L e ch eva l e t l ’ e n f a n t : impression de déjà-vu à la lecture de ce scénario qui a chaussé de gros sabots ! Un poulain privé de sa mère est recueilli par un petit palefrenier orphelin. Mais qu’importe cette histoire prétexte qui se déroule en Afrique, au début de la Première Guerre mondiale. Les chevaux indomptables sont de bons acteurs et gambadent dans des paysages sublimes du désert de Namibie. Ce film familial, prétexte aussi à une soirée Thema sur l’amour

10.00 Présence protestante ◆ Culte célébré au Mazet-SaintVoy. Culte de reconnaissance de ministère du pasteur Johan Schaefer, célébré au cours du culte dominical de l’Église réformée du Mazet-Saint-Voy. Prédicateur : Francis Paquet, pasteur de l’Église évangélique méthodiste de Montélimar.

10.30 Le Jour du Seigneur ◆ Question d’actualité. L’actualité de l’Église en images.

11.00 Messe ◆ Célébrée en l’église Saint-Pierre à Waremme, en Belgique. Prédication : Légende le père Philippe Mawet.

france 5 15.30 ★ ★

11.50 C’est aussi de l’info ◆

Marcel Cerdan, une légende française

L’actualité de l’Église et les nouvelles du monde.

■ Le documentaire commence par un KO. Symbole de la carrière de celui que les GI surnommèrent à la Libération « le bombardier marocain ». Se doutaient-ils que Marcel Cerdan allait, quatre ans plus tard, venir défier aux ÉtatsUnis Tony Zale et décrocher le titre mondial des poids moyens ? Encore groggy de la Seconde Guerre mondiale, la France se prit alors à rêver qu’elle redevenait aussi puissante que son alliée d’outre-Atlantique. En

retraçant l’histoire de Cerdan de 1916 à sa mort brutale en 1949, c’est aussi celle de notre pays à la même époque que raconte le réalisateur Jean-Christophe Rosé, tant il est vrai qu’un grand champion ne s’appartient pas. Son idylle avec Piaf est aussi bien sûr évoquée. Tant en images qu’en chansons. Les paroles d’amour de « la petite », comme l’appelait Cerdan, venant alors contrebalancer la dureté des scènes de ring.

credit

20.40

9.30 Orthodoxie ◆ Prod

Petits espaces: gagnez des mètres carrés! Effets d’optique et déco: la science a son mot à dire! - Le mobilier escamotable, c’est génial! - La maison qui grandit! - Tous les nouveaux trucs pour gagner des mètres carrés. 20.30 Sport 6. Magazine sportif.

KTO 9.10 Parabole du père Bro Documentaire.

9.30 Messe de clôture du Synode des évêques pour l’Afrique Célébrée depuis la basilique Saint-Pierre-de-Rome. Le Synode des évêques pour l’Afrique s’est déroulé à Rome du 4 au 25 octobre.

★ pas du tout  ★ bof  ★ un peu  ★★ beaucoup  ★★★ passionnément La Vie - 22 octobre 2009

93


TV câble radio 6.15 Tobornoc. ◆

6.05 D.R.E.A.M. ◆

6.30 8.30 9.00 11.10

6.30 9.05 9.30

12.00

Bon anniversaire GPT. Série. (6/13). TFou. ◆ Téléshopping. TFou. ◆ 7 à la maison. ◆ Tout va pour le mieux. (Saison 1, 1/22). Attention à la marche ! ◆

9.55

Bisbilles, pirates et vidéo. (Saison 1, 9/13). Télématin Des jours et des vies ◆ Amour, gloire et beauté ◆ Chante. Des chaînes au pied - Pas de répit pour l’épidémie. Motus. ◆ Les Z’amours. ◆ Tout le monde veut prendre sa place. ◆

11.00 13.00 Journal. ◆ 11.30 13.55 Les Feux de l’amour. ◆ 12.05 14.50 Mon bébé a disparu. ◆ Téléfilm de Neill Fearnley. 13.00 Journal. (USA, 2007). 14.00 Toute une histoire. ◆ Avec Gina Philips, 15.10 Un cas pour deux. ◆ 16.45

17.35

18.25 19.10

Leanne Adachi. Preuve à l’appui. w◆ Une affaire d’éthique. (Saison 1, 6/23). Ghost Whisperer. ◆ Ensemble pour l’éternité. (Saison 3, 4/18). Tournez manège ! La Roue de la fortune. La 500e. Présentation : Christophe Dechavanne.

20.00 Journal. ◆

16.15

17.15

18.10 19.00

Une carrière à tout prix. (Saison 24, 10/11). Commissaire Lea Sommer. ◆ Erreur de jeunesse. (4/13). Rex. ◆ Peur sur la ville. (Saison 3, 2/13). En toutes lettres ◆ N’oubliez pas les paroles ◆

20.00 Journal.

6.00 6.45 8.40 10.40

EuroNews.

Toowam. ◆ Toowam vacances. ◆ C’est pas sorcier. ◆ Les Sorciers jouent les Robinson Crusoé. 11.10 Plus belle la vie. ◆ 11.40 12/13 : Titres / Météo. 13.00 Côté cuisine. ◆

13.30 13.45 14.55

16.35 17.15 17.50

Bar de ligne en croûte de sel. Invité : Régis Marcon. En course sur France 3. Depuis Compiègne. Inspecteur Derrick. ◆ Mort pour rien. (8/14). Le Nouvel Amour de Coccinelle. ◆ Comédie d’aventures de Robert Stevenson. (USA, 1974). Avec Helen Hayes. Slam. ◆ Des chiffres et des lettres. ◆ Questions pour un champion. ◆ 18 :30 aujourd’hui. ◆

18.30 18.45 19/20 : Édition locale. 20.00 Tout le sport. ◆ 20.10 Plus belle la vie. ◆

20.45

20.35

20.35

Mes amis, mes amours, mes emmerdes. ◆ Sur la route des Bruyères. (5/6). Série. Avec Florence Pernel, Bruno Madinier, Bernard Yerlès et Serge Hazanavicius. 21.40 Mes amis, mes amours, mes emmerdes. ◆ Le meilleur ami de l’homme. Série. (6/6). Avec Florence Pernel.

Cold Case : affaires classées. ◆ La fin du monde. (Saison 5, 7/18). Série. Avec Kathryn Morris, Danny Pino, John Finn et Jeremy Ratchford. 21.20 Cold Case : affaires classées. w◆ Instinct maternel. Série. (Saison 1, 21/23). Avec Kathryn Morris.

La Mise à mort du travail. ★★ Documentaire. Réalisation : Jean-Robert Viallet (1/2). (France, 2009).

22.40

Mots croisés. ◆ Présentation : Yves Calvi. 0.30 Journal de la nuit. 0.45 Kurt Masur

et l’Orchestre national de France. Documentaire. (Fr, 2009).

6.45 Debout les zouzous. ◆ 8.25 L’œil et la Main. ◆

10.10 Surprises. 10.20 Le Premier Jour

8.55 Les Maternelles. ◆ 10.05 Allô Rufo. ◆ 10.15 Le Choc des

(deux épisodes).

12.10 12.20 12.45 14.00

15.30 16.45

18.15

du reste de ta vie. Comédie dramatique (Fr, 2008). Les Guignols de l’info. L’Édition spéciale 1ère partie. L’Édition spéciale. Comme les autres. Comédie dramatique (Fr, 2008). Rumba. Comédie (Fr/Belg, 2008). Frère des ours. Film d’animation (USA, 2003). Les Simpson. Souvenirs dangereux. (5/22).

18.40 Le JT de Canal+. 19.05 Le Grand Journal

de Canal+.

D’une culture à l’autre.

commandos. ◆

11.10 Les Bébés animaux. ◆ 12.05 Midi les zouzous. ◆ 13.30 Le Magazine

Intime.

12.00 Chic. ◆ 12.30 Arte culture. 12.45 Arte info. 13.00 360°, GEO.

de la santé. ◆ 14.00 14.25 Allô, docteurs ! ◆ 14.45 15.00 L’Homme aux jaguars. ◆ Documentaire. (Fr, 2005).

15.30 Carnets d’expédition ◆ 16.25 16.25 Istanbul, Samarcande, 16.55

un rêve tout éveillé. ◆ Documentaire. (Fr, 2006). 17.30 C à dire ? ! ◆ 17.20 Magazine d’actualité. 17.45 C dans l’air. ◆ Magazine. 18.15 Sur la TNT à partir de 19.00 19.00 C à vous. 19.55 Les Report-Terre.

19.55 Les Guignols de l’info. 20.10 Le Grand Journal,

Marc et Sarah. Documentaire. (Fr, 2008). 20.20 C à dire ? ! ◆ Magazine d’actualité.

20.50

20.35

la suite.

Sur la TNT jusqu’à 19.00 9.10 L’Envol du chasseur. ◆ 9.55 La Paloma. 11.25 Philosophie. ◆

Arizona, au pays des veuves noires. Les Ailes de la nature ◆ La Femme et le Pantin. ◆ Comédie dramatique. Cuisines des terroirs. X :enius. Comment sont construits les tunnels ? 360°, GEO. Le désert de Gobi à dos de chameau. Vezos, un voyage à Madagascar ◆ Gas station. ◆ Arte culture.

19.00 19.30 19.45 Arte info. 20.00 Sur le chemin des

deux Allemagnes.

20.45

Braquo. x Loin derrière la nuit. (Saison 1, 5/8). Série. Avec Jean-Hugues Anglade, Nicolas Duvauchelle, À l’issue de deux ans et demi d’en- Joseph Malerba et Karole Rocher.

La vie sera belle. ◆ Mr & Mrs Smith. ★ Téléfilm dramatique d’Edwin Comédie sentimentale d’Alfred Baily (Fr, 2007). Avec Esteban Hitchcock (USA, 1941). Avec Carvajal Alegria. Carole Lombard, Robert MontgoLa Seconde Guerre mondiale à Pa- mery, Gene Raymond, Jack Carquête, un tableau inquiétant de Eddy, Théo et Lemoine participent à un ris. Sous l’impulsion d’un de leurs son et Philip Merivale. l’évolution des conditions de travail dans les entreprises françaises de services. (Voir article.) 22.20 Hors-série ◆ 22.40 Soir 3. ◆

22.10

Dr House. w◆ Culpabilité. Série. (Saison 2, 3/24). 23.25 Dr House. ◆ Être ou paraître. Série. (Saison 2, 4/24). 0.15 Dr House. w◆ Fils à papa. Série. (Saison 2, 5/24).

6.55 La Matinale. 8.35 Braquo. x◆

braquage afin de payer la rançon de Walter. La police judiciaire étant prévenue, ils prennent Roxane en otage. 21.35 Braquo. x

Tarif de groupe. (6/8).

23.15

22.25

La Sanction. w◆ Film d’action de et avec Clint Eastwood. (USA, 1975). Avec George Kennedy, Vonetta McGee.

L’Incroyable Hulk. w Film d’action de Louis Leterrier. (USA, 2008). Avec Edward Norton, Liv Tyler. 0.10 24 Heures chrono. x◆ 20h00 - 21h00. (13/24). 0.50 24 Heures chrono. x◆ 21h00 - 22h00. (14/24).

Amateur d’art invétéré et tueur à ses heures, un professeur est rappelé par les services secrets afin d’éliminer un mystérieux alpiniste boiteux. 1.10 Quand la Terre reprend

des couleurs ◆

professeurs, cinq lycéens décident d’entrer dans la Résistance au péril de leur vie. 22.10 Thomas Hugues

« Divorcés » par l’administration, un homme et une femme acceptent de se quitter pour tenter de mieux se retrouver. Mais leur chemin est semé d’embûches. (Voir article.)

22.20

22.15

présente.

C dans l’air. ◆ Magazine d’information.

La Musique, avenir du Venezuela. ★★ « C dans l’air » traite de toutes les El Sistema. Documentaire. questions qui font l’actualité du jour. Réalisation : Paul Smaczny, Maria Stodtmeier. (Fr, 2008). 23.25 La Grande Tueuse. ◆ 0.20 En quête d’Afrique. ◆ Depuis 1975, dans les taudis de 1.10 La Bible dévoilée. ◆ Caracas, au Venezuela, le réseau El Sistema arrache les enfants à la misère grâce à la musique : rencontres. (Voir article.)

câble, tnt, satellite : les meilleures émissions du jour commentées par La Vie

20.20 Zodiac

20.40 The Big Lebowski

21.00 Thérèse Raquin

22.05 Un amour de sorcière

22.45 L’Instit

À la fin des années 1960, un tueur en série insaisissable fait régner la terreur dans la région de San Francisco. Un jeune caricaturiste tente de le retrouver.

Un amateur de bowling paresseux, négligé et sévèrement décalé, affronte des malfrats qui, de toute évidence, ont commis une méprise en le prenant pour un autre.

Deux amants se débarrassent du mari encombrant, puis affrontent les remords ainsi qu’un maître chanteur, témoin du meurtre maquillé en accident.

Le dernier sorcier à vouer allégeance au démon tente de devenir le parrain du bébé de sa cousine, une magicienne, afin de perpétuer la tradition.

Victor Novak vole au secours d’une fillette victime de l’ambition aveugle de son père, qui la voit déjà en championne internationale de tennis.

ambitieuse demande à trois adolescents de l’aider à supprimer un léger obstacle sur le chemin de son succès : son mari.

NOTRE AVIS Pour la rencontre entre NOTRE AVIS L’instituteur retrouve Vanessa Paradis et Jean Reno, un ici un rôle «éducatif» de premier divertissement sympathique et sans ordre. Reposant et rassurant. prétention.

NOTRE AVIS D’excellents moments émaillent cette comédie noire, illuminée par le charme de Nicole Kidman.

Thriller de David Fincher (USA, 2007). Avec Jake Gyllenhaal.

Comédie de Joel et Ethan Coen (USA/G-B, 1998).

Drame de Marcel Carné (It/Fr, 1953). Avec Simone Signoret et Raf Vallone.

NOTRE AVIS Une reconstitution NOTRE AVIS Une comédie loufoque NOTRE AVIS Une brillante adaptation maniaque pour évoquer un crime qui et jubilatoire où l’absurde est le de Zola, magistralement interprétée. a durablement marqué l’esprit des maître mot. Un régal. Lion d’argent à Venise en 1953. Américains. Brillant.

Italique : émission en clair sur Canal+

94

La Vie - 22 octobre 2009

◆ Émission sous-titrée Antiope

Comédie fantastique de René Manzor (Fr, 1996). Avec Vanessa Paradis.

Déconseillé aux moins de wxcv

23.00 Prête à tout Terre battue. Téléfilm Comédie noire dramatique de Pat Le de Gus Van Sant Guen-Tenot (Fr/Belg/Sui, (USA/G-B, 1995). 2001). Une jeune femme séduisante et


M6 Music. ◆ M6 Kid. ◆ M6 Clips. ◆ M6 boutique. M6 Clips. ◆ Kiditrouille. ◆ La Petite Maison dans la prairie. ◆ La récompense. (12/24).

france 3 20.35 ★ ★

arte 22.15 ★ ★

La Mise à mort du travail

La Musique, avenir du Venezuela

13.40

15.30

17.25 17.50

pardonner. ◆ Deux mères. (6/50). L’enfant qui ne voulait pas mourir. ◆ Téléfilm (Can/USA, 2001). Un amour de fantôme. ◆ Téléfilm d’Isabel Kleefeld. (All, 2005). Avec Andreas Schmidt. Le Rêve de Diana. ◆ Un dîner presque parfait. ◆ 100% Mag.

18.50 19.45 Le 19.45. ◆ 20.05 Malcolm. ◆

Le bébé (2/2). (Saison 4, 21/22).

20.40 Maman cherche (saison 2). ◆ Magazine. Épisode 5.

l’amour

Plusieurs prétendants sont partis. Il est l’heure des nouveaux rendez-vous pour les mamans. Sophie, 26 ans, retrouve ses quatre « amoureux » autour d’un dîner, mais l’ambiance n’est pas vraiment festive.

22.10 Belle toute nue. ◆ Nathalie et Yvette. Magazine de la femme. Présentation : William Carnimolla. 23.35 Belle toute nue. ◆ Aurélie et Evelyne. 1.00 Shérifs à Los Angeles. w 1.45 Shérifs à Los Angeles w

radio  France Musique

09.07 Le Matin

des musiciens Invités : P. Agnew, ténor ; B. Ranou, claveciniste.

 RCF

13.07 Émission spéciale

.

Bilan du synode sur l’Afrique

 France Inter

17.00 Nonobstant

Volker Schlöndorff, cinéaste allemand.

La Vie aime : 

FTV Pôle France 2

12.50 Le 12.50. ◆ 13.05 Comprendre et

Un documentaire qui démonte les rouages du management par la manipulation.

■ C’est une plongée dans les eaux profondes de la souffrance au travail que nous propose cette série documentaire. Troubles musculo-squelettiques, accidents, harcèlements, discrimination : les logiques de rentabilité de l’entreprise moder ne ont des conséquences de plus en plus graves sur la santé physique et mentale des salariés. Des gens perdent leur vie à essayer de la gagner. Des caissières à bout de nerfs aux managers sur menés, les témoins choisis par le réalisateur se livrent avec une grande sincérité. L’enquête menée au

sein de l’entreprise Carglass est particulièrement édifiante. Elle décortique tous les rouages du management de manipulation comme il en existe dans des dizaines de milliers d’entreprises mondialisées et standardisées dans le monde. Cette souffrance terriblement ordinaire ronge un quart des hommes et un tiers des femmes en France, selon l’Institut de veille sanitaire. Cette thématique plus que jamais d’actualité est traitée ici avec beaucoup de finesse, et le commentaire est remarquable de pertinence et de sobriété.

arte 20.45 ★

Mr & Mrs Smith ■ Le maître du suspense avaitil le droit de se fourvoyer dans une piètre comédie ? Sir Alfred pouvait-il emprunter les chemins scabreux du badinage ? Depuis des décennies, on s’escrime à en débattre. Voici l’affaire : Ann et David Smith sont mariés depuis trois ans, quand Monsieur apprend qu’ils vont devoir se… remarier. À cause d’un différend administratif, leur hymen est caduc ! Surpris puis séduit à l’idée de goûter une nouvelle

fois au célibat, le mari ne dit mot à la femme qui n’est plus sienne. S’ensuivent jalousies, réprimandes et réconciliations. Ni sueurs froides ni soupçons dans ce qui demeure l’unique comédie d’Hitchcock. Poussive et convenue, la farce possède toutefois un excellent duo d’acteurs : la pétillante Carole Lombard et Robert Montgomery. Maître Hitch, qui réalisa cet opus sans passion, assura que l’histoire lui avait échappé ! Hélène Rochette

■ C o m m e c h a q u e j o u r, Yobran, 10 ans, a devant lui une journée bien remplie. Toute une matinée en classe, puis direction l’école de musique pour faire de la trompette, du chant ou de l’orchestre. Vers 19 heures, il sera temps de penser aux devoirs. Enfant des couches sociales aisées de Caracas, Yobran ? Pas du tout. Le logement de sa famille se situe en plein centre d’un bidonville de la capitale vénézuélienne. Là où il n’est pas rare que des règlements de comptes entre bandes rivales se

Luis Cobelo

6.00 7.05 7.50 8.35 10.05 10.40 11.45

lundi  26

Orchestre des jeunes Simon Bolivar.

terminent mal. Si ce g amin échappe à la dro gue et à la délinquance, c’est grâce à El Sistema, un dispositif imaginé en 1975 par un musicien utopiste, José Antonio Abreu. Pour changer ces destins tout tracés, l’homme eut l’idée de créer un, puis plusieurs orchestres dans les quartiers difficiles. Un système qui, depuis, a fait florès. 2 6 5 0 0 0  j e u n e s f r é q u e n t e n t aujourd’hui ses for mations musicales. Rythmé, ce documentaire nous propose de les découvrir. S’attardant à l’envi sur des bouilles ravies de jouer là leur vie sur un ton positif.

★ pas du tout  ★ bof  ★ un peu  ★★ beaucoup  ★★★ passionnément La Vie - 22 octobre 2009

95


TV câble radio 6.15 Tobornoc. ◆

6.00 D.R.E.A.M. ◆

6.30

6.30

8.30 9.00

11.10

Sur des roulettes. (7/13). TFou. Tweenies - La Maison de Mickey - Les Mistigris Diego - Les Minijusticiers. Téléshopping. TFou. Les Minijusticiers Casper - Bob l’éponge Les Pingouins de Madagascar - Mystère à la colo. 7 à la maison. ◆ Secrets de famille. (2/22). Attention à la marche !

9.05 9.30 9.55

11.00 11.30 12.05

Rap-unzel. (10/13). Télématin. Présentation : William Leymergie. Des jours et des vies. ◆ Amour, gloire et beauté. ◆ Chante. Masculin féminin Les bonnes intentions. Motus. ◆ Les Z’amours. ◆ Tout le monde veut prendre sa place. ◆

6.00 6.45 8.40 10.40

11.40 12/13 : Titres / Météo. 13.00 Côté cuisine. ◆

13.30 13.45

14.45 12.00 13.00 Journal. 15.00 13.00 Journal. ◆ 14.05 Toute une histoire. ◆ 13.55 Les Feux de l’amour. ◆ 15.15 Un cas pour deux. ◆ 14.50 Secrets de jeunesse. ◆ Un mari indigne. (11/11). 16.10 Téléfilm de Michael 16.15 Commissaire 16.35 Connell. (USA, 2007). Lea Sommer. ◆ 16.45 Preuve à l’appui. ◆ Le loup solitaire. (6/13). 17.15 Un souffle de vie. (7/23). 17.10 Rex. ◆ 17.50 17.35 Ghost Whisperer. ◆ Passion fatale.

Maladie en sous-sol. (5/18). 18.25 Tournez manège ! 19.10 La Roue de la fortune.

18.10 En toutes lettres. ◆ 19.00 N’oubliez pas les

(Saison 3, 4/13).

20.00 Journal. ◆

20.00 Journal.

paroles. ◆

EuroNews.

Toowam. ◆ Toowam vacances ◆ C’est pas sorcier. ◆ L’ascension du Mont-Blanc. 11.10 Plus belle la vie. ◆ Macarons. Invité : Régis Marcon. En course sur France 3. Depuis Lyon Parilly. Inspecteur Derrick. ◆ Expulsion. (4/12). Sénat info. Questions au gouvernement. Outremers. ◆ Invitée : Arlette Laguiller. Slam. ◆ Des chiffres et des lettres. ◆ Questions pour un champion. ◆ 18 :30 aujourd’hui. ◆

18.30 18.45 19/20 Édition locale. 20.00 Tout le sport. ◆ 20.10 Plus belle la vie. ◆

6.30 La Semaine 6.55 8.35 10.35 12.10 12.20 12.45 14.00

15.25 16.15

18.00 18.15

des Guignols. La Matinale. Magazine d’information. Iron Man. w Film d’action (USA, 2008). Braquo. x (deux épisodes). Les Guignols de l’info. L’Édition spéciale 1ère partie L’Édition spéciale. 24 Heures chrono. x◆ (deux épisodes). National Geographic. 27 Robes. Comédie sentimentale (USA, 2008). S.A.V. des émissions. Les Simpson. Échange de mots croisés. Série. (Saison 20, 6/22).

18.40 Le JT de Canal+. 19.05 Le Grand Journal

de Canal+ 19.55 Les Guignols de l’info. 20.10 Le Grand Journal, la suite.

6.45 8.55 10.10 10.20 11.15 12.10 13.30 14.25 15.00 15.30

16.30

17.30 17.45

Debout les zouzous. ◆ Les Maternelles. ◆ Avis de sorties. ◆ Jangal, enquête. ◆ Les Détectives de la nature. ◆ Midi les zouzous. ◆ Le Magazine de la santé. ◆ Allô, docteurs ! ◆ Histoires d’eau. ◆ Les Envahisseurs invisibles. ◆ Acariens cannibales. (5/5). Documentaire. (Fr, 2001). Au cœur des tribus. ◆ Les Darhad de Mongolie. (5/6). Documentaire. C à dire ? ! ◆ Magazine d’actualité. C dans l’air. ◆ Magazine d’information.

Sur la TNT à partir de 19.00 19.00 C à vous. 19.55 Les Report-Terre. ◆

Sur la TNT jusqu’à Abri. 19.00◆ 9.10 Le Nouvel 9.55 L’Affaire Farewell. 11.45 L’Histoire de l’aviation.

Court métrage. VO.

12.00 Chic. ◆ 12.30 Arte culture. 12.45 Arte info. 13.00 360°, GEO.

Les crabes attaquent.

14.00 Les Ailes de la nature ◆ 14.45 Meurtres. ◆

Drame (Fr, 1950).

16.30 Bes. Court métrage. VO. 16.55 X :enius.

17.20

Comment optimiser la qualité du son ? 360°, GEO. Des chats au pays des tsars. Inuit. ◆ Gas station. ◆ Arte culture.

18.15 19.00 19.30 19.45 Arte info. 20.00 Sur le chemin des

deux Allemagnes. Maxime et Héloïse. 20.45 Les banquiers sont-ils Documentaire. (Fr, 2008). des voleurs ? Thema.★ 20.20 C à dire ? ! ◆ (Voir article.) Magazine d’actualité.

20.45

20.35

20.35

20.45

20.35

20.45

Les Experts : Manhattan. w ◆ Baiser mortel. (Saison 4, 19/21). Série. Avec Gary Sinise, Melina Kanakaredes, Carmine Giovinazzo et Anna Belknap. 21.30 Les Experts : Manhattan. w◆ Taxi driver. (20/21). 22.15 Les Experts : Manhattan. w◆ Poupées cassées. (9/24).

Les 25 Ans du Top 50. Présentation : Audrey Chauveau, Marc Toesca. Invités : Émile et Image, JeanLuc Lahaye, Christophe Willem, Début de soirée, Lou Bega, Florent Pagny, Phil Barney, François Feldman, la troupe de «Roméo et Juliette», Larusso, Yannick, Peter et Sloane, Kaoma, Sabine Paturel.

Un village français. ◆ ★★★ Danger de mort. (Saison 2, 5/6). Série. Avec Robin Renucci, Thierry Godard, Nicolas Gob et Patrick Descamps. 21.20 Un village français. ◆ Le coup de grâce. (6/6).

Les Promesses de l’ombre. x Thriller de David Cronenberg (G-B/Can/USA, 2007). Avec Viggo Mortensen, Naomi Watts, Vincent Cassel, Armin MuellerStahl et Josef Altin.

Les mots me manquent. ◆ ★★ Documentaire. Réalisation : Olivier Wlodarczyk (France, 2009).

Moi et ma banque. Documentaire. Réalisation : Isabelle Vigouroux (France, 2009). 21.35 Qui veut gagner des milliards ? 22.20 Les banquiers sont-ils des voleurs ? 22.45 Le Dessous des cartes. ◆ La méthode suédoise.

23.10

22.20 Soir 3. ◆ 22.45 Tout le sport. ◆

22.55

Enquêtes et révélations. w Prisons de femmes : une vie derrière les barreaux. Magazine de société. 0.50 Koh-Lanta. ◆ Épisode 12.

Man on Fire. x◆ Thriller de Tony Scott. (USA/ G-B, 2004). Avec Denzel Washington et Dakota Fanning. Un ex-agent de la CIA est chargé de protéger la fille d’un riche couple. Quand l’enfant est kidnappée et déclarée morte, l’homme décide de la venger. 1.20 Journal de la nuit.

22.55 12 Balles dans la peau pour Pierre Laval. ◆ ★ Documentaire. (Fr, 2009). Fusillé en 1945, Pierre Laval, homme clé du régime de Vichy, avait, avant la guerre, œuvré comme avocat auprès des ouvriers et des pacifistes. (Voir

article.)

23.55 Questions cribles

au Sénat. ◆

Rencontre avec quelques-uns des trois millions d’illettrés que compte Après le décès d’une parturiente, la France, contraints de se « déune sage-femme s’attire de graves brouiller » pour surmonter leur ennuis avec la pègre par l’entremise handicap dans leur quotidien. (Voir du journal intime de la malheureuse. article.)

22.25 Histoires de cinéma. Magazine du cinéma. Présentation : Daphné Roulier. 23.25 Blindness. x Film de science-fiction de Fernando Meireilles. (Can/Jap, 2008). Avec Julianne Moore, Mark Ruffalo.

21.35 Vivre d’amour. ◆ Documentaire. (Fr, 2006). Mireille Darc dresse le portrait de plusieurs religieuses, appartenant chacune à un ordre différent, qui expriment le sens de leur quête de Dieu. 22.35 C dans l’air. ◆ 23.45 À visage découvert. ◆

23.00 Tout ira bien. Comédie de Robert Thalheim. (All, 2005). VO. Avec Milan Peschel, Sebastian Butz. 0.25 Die Nacht / La Nuit. Magazine culturel. Présentation : Paul Ouazan.

câble, tnt, satellite : les meilleures émissions du jour commentées par La Vie

20.35 Le Roi et l’Oiseau

20.35 Le Temps des otages

20.35 Cadfael

20.40 Dinosaure

20.40 Viva Maria

Un oiseau débrouillard vient en aide à deux jeunes amoureux, pourchassés par un roi tyrannique qui, ivre de jalousie, tente de détruire leur relation.

Retour sur la vague d’enlèvements survenue au Liban de 1985 à 1988, avec les témoignages d’anciens otages français qui parlent de leurs conditions de détention.

Un jeune novice est accusé d’avoir violé et tué une nonne. Cadfael tente de le disculper et rencontre alors un chevalier qui ne lui est pas inconnu.

Un iguanodon vit au sein d’une famille de lémuriens, dans une contrée détruite par la chute d’une comète. La troupe part à la recherche de nouvelles terres.

La fille d’un terroriste irlandais se retrouve sans famille et voyage en Amérique latine, où elle rencontre une troupe d’artistes de music-hall.

retrouver un ancien nazi. Sa mission l’amène à prendre contact avec le petit-fils de sa cible. Les deux hommes deviennent amis.

NOTRE AVIS Un chef-d’œuvre de beauté et de poésie, dû aux talents conjugués de Grimault, Prévert, Kosma et Andersen, bien sûr !

NOTRE AVIS Un documentaire re- NOTRE AVIS Une brillante adaptamarquable qui permet aux ex-otages tion de l’un des savoureux romans d’exprimer ce qui fut longtemps in- policiers médiévaux d’Ellis Peters. dicible. Très émouvant.

NOTRE AVIS Dessins et images de synthèse se mêlent, dans un film d’animation riche en performances techniques.

NOTRE AVIS Une comédie haute en couleur sur fond de dictature d’opérette. Le divertissement se laisse regarder.

NOTRE AVIS Une histoire complexe et émouvante qui révèle un réalisateur talentueux et de magnifiques interprètes. Une découverte.

Film d’animation de Paul Grimault (Fr, 1980).

Documentaire. Réalisation : J.-C. Deniau (France, 2008).

Italique : émission en clair sur Canal+

96

La Vie - 22 octobre 2009

◆ Émission sous-titrée Antiope

La vierge dans la glace. (5/13). Téléfilm de suspense de Malcolm Mowbray (G-B, 1995).

Film d’animation d’Eric Leighton, Ralph Zondag (USA, 2000).

Déconseillé aux moins de wxcv

23.40 Tu marcheras sur l’eau Comédie de Louis Malle Drame d’Eytan Fox (Fr/It, 1965). (Isr/Suè, 2004). Avec Avec Brigitte Bardot et Lior-Louy Ashkenazi. Jeanne Moreau Un agent du Mossad est chargé de


M6 Music. ◆ M6 Kid ◆ M6 Clips. ◆ M6 boutique. M6 Clips. ◆ Kiditrouille ◆ La Petite Maison dans la prairie. ◆ Noël à Plum Creek. (Saison 1, 15/24).

arte 20.45 ★

france 5 20.35 ★ ★

Les banquiers sont-ils des voleurs ?

Les mots me manquent

13.40

15.30

17.25 17.50

et pardonner. ◆ Une jeune directrice. (7/50). Le Prince et moi : mariage royal. ◆ Téléfilm (USA, 2006). Voyage au centre de la Terre. ◆ Téléfilm (USA/Can, 2008). Le Rêve de Diana. ◆ Un dîner presque parfait. ◆ 100% Mag.

18.50 19.45 Le 19.45. ◆ 20.05 Malcolm. ◆

Les arnaqueurs. (Saison 4, 22/22).

20.40 Desperate Housewives. ◆ Des intentions cachées. (Saison 5, 17/24). Série. Avec Swoosie Kurtz, Teri Hatcher, Nicollette Sheridan et Kyle MacLachlan. 21.35 Desperate Housewives. ◆ Un plan d’une grande simplicité (1/2). (Saison 5, 18/24).

22.20 Medium. w◆ Dans la peau d’un autre. Série. (Saison 2, 11/22). 23.10 Medium w◆ 0.00 Medium w◆ 0.50 Zone interdite. ◆ Nouveaux produits, nouvelles habitudes : révélations sur nos assiettes.

radio  RCF

09.30 Le temps de le dire

Créer une entreprise, rêve ou réalité ?

 France Inter

18.15 Et pourtant elle tourne

Berlusconi et les médias.

 France Culture

21.00 Les Racines du ciel

par Frédéric Lenoir. La Bible. Avec Didier Decoin, écrivain.

La Vie aime : 

Arte

12.50 Le 12.50. ◆ 13.05 Comprendre

Éric, victime de Natixis, à perdu 90 % de son héritage en achetant des actions.

■ Signe des temps : sollicités pour témoigner dans le documentaire Moi et ma banque, les « conseillers clientèle » s’expriment sous couvert d’anonymat ! Comme des malfaiteurs ? Ils sont en tout cas de plus en plus nombreux à dénoncer la pratique des frais abusifs, des crédits renouvelables et autres comptes bloqués… L’une de ces ombres chinoises avoue : « C’est vrai qu’on propose le jardin d’Éden, alors que c’est plutôt l’enfer ! » Diffusé au cours d’une Thema Les banquiers sont-ils des voleurs ?, le film d’Isabelle Vigouroux raconte le divorce

entre les Français et leurs banques. Pour illustrer cette perte de confiance, la réalisatrice a choisi de s’attarder sur quelques cas : Éric a perdu 90 000 € en achetant en 2006 des actions Natixis, la filiale née du rapprochement des Banques populaires et des Caisses d’épargne ; Isabelle, une assistante maternelle, mère de deux enfants, est surendettée… Programmé avant un documentaire sur la City de Londres, Qui veut gagner des milliards ? (21 h 30), ce film ne laisse pas présager une réconciliation prochaine entre les banques et leurs clients…

france 3 22.55 ★

12 Balles dans la peau pour Pierre Laval ■ 1908. À 25 ans, Pierre Laval, avocat, se spécialise dans la défense des enfants exploités, des syndicalistes, voire des anarchistes de la banlieue nord de Paris. Un socialiste dans l’âme, loin, très loin du chef du gouvernement de Vichy et de son action exécrable des années d’occupation. Laval, ce fut alors celui qui souhaita à la radio, en juin 1942, « la victoire de l’Allemagne », ou qui proposa la déportation des enfants juifs de moins de 16 ans.

Cette vie pour le moins contrastée, essentiellement mue par l’ambition, Yves Boisset la retrace de manière originale en s’appuyant sur des images d’archives souvent inédites. On s’interroge en revanche sur les scènes de reconstitution de son procès en 1945 et de son exécution. Certes révélatrices du climat de l’époque, elles semblent pourtant n’intervenir que pour céder à la mode, déjà dépassée, du docu-fiction.

■ « L’alphabet, pour moi, c’était comme un code à déchiffrer. C’était un casse-tête, un puzzle », dit Patrick, 27 ans. Les mots étaient en lui, mais cadenassés. En France, plus de 3 millions de personnes sont en situation d’illettrisme. Chaque année, e nv i ro n 3 5   0 0 0   j e u n e s s o n t détectés en difficulté lors de la Journée d’appel de préparation à la défense (JAPD). Réalisé par Olivier Wlodarczyk, le documentaire Les mots me manquent permet de prendre la mesure de ce phénomène. Et

France 5

6.00 7.05 7.50 8.35 10.05 10.40 11.45

mardi  27

Les mots pour combattre des maux.

surtout de comprendre comment affronter le quotidien avec ce handicap. « Quand je faisais les courses, raconte Patrick, je ne prenais pas une liste de produits. Je mémorisais les emballages des boîtes d’alimentation ! » Il y a sept ans, le jeune homme a réussi à passer son permis de conduire. « J’ai mémorisé les diapositives. » Le film met également en valeur les initiatives destinées à lutter contre l’illettrisme, notamment à travers le travail de bénévoles d’associations comme Savoirs pour réussir. C’est d’ailleurs grâce à un tuteur de cette structure que Patrick apprend aujourd’hui à

★ pas du tout  ★ bof  ★ un peu  ★★ beaucoup  ★★★ passionnément La Vie - 22 octobre 2009

97


TV câble radio 6.45 TFou.

Tweenies - La Maison de Mickey - La Famille Trompette - Ni hao, Kai-Lan - Chuggington La Fée clochette - Totally Spies - Bob l’éponge. 11.05 7 à la maison. ◆ En un clin d’œil. (Saison 1, 3/22). 11.55 Attention à la marche ! ◆

6.00 D.R.E.A.M. 6.30

9.05 9.35 9.55

À nous la liberté. (11/13). Télématin. Présentation : William Leymergie. Des jours et des vies ◆ Amour, gloire et beauté ◆ Chante. Comment j’en suis arrivée là ? - Nouvelle donne. Motus ◆ Les P’tits Z’amours ◆ Tout le monde veut prendre sa place ◆

13.00 Journal. ◆ 13.55 Julie Lescaut. ◆

11.00 11.35 12.05

15.35

13.00 Journal. ◆ 14.00 Toute une histoire ◆ 15.10 Un cas pour deux. ◆

17.35

18.25 19.05

Téléfilm de Pascale Dallet. (Fr, 2002). Avec Véronique Genest, Anne Canovas. Commissaire Cordier. ◆ Téléfilm d’Olivier Langlois. (Fr, 2006). Avec Pierre Mondy, Véronique Jannot. Ghost Whisperer. ◆ Question d’impressions. (Saison 3, 6/18). Tournez manège ! La Roue de la fortune. Présentation: Christophe Dechavanne.

20.00 Journal. ◆

16.15

17.10 18.10 19.00

Mixture fatale. (5/12). Commissaire Lea Sommer. ◆ La chanson de l’ami. (Saison 1, 7/13). Rex. ◆ Le secret d’Anna. (5/13). En toutes lettres ◆ N’oubliez pas les paroles ◆

20.00 Journal.

6.00 EuroNews. 6.45 Toowam. ◆ 9.35 Bunny Tonic. ◆

6.00 Dimanche + 6.55 La Matinale. 8.30 Crusoé. w

11.00 Mercredi C sorties ◆ 11.10 Plus belle la vie ◆ 11.40 12/13 : Titres / Météo. 13.00 Côté cuisine. ◆

9.15 La Vie secrète

Spéciale Halloween.

13.30 13.45 14.55 16.10

16.35 17.15 17.50

Gougères aux trois parfums. Invité : Régis Marcon. En course sur France 3. Depuis Vincennes. Inspecteur Derrick. ◆ Enquête parallèle. (6/14). Questions au gouvernement. Zorro. ◆ Adieu, señor magistrat ! (Saison 1, 26/39). Slam. ◆ Des chiffres et des lettres ◆ Questions pour un champion. ◆ 18 :30 aujourd’hui ◆

18.30 18.45 19/20 : Édition locale. 20.00 Tout le sport ◆ 20.10 Plus belle la vie ◆

20.45

20.35

20.35

Grey’s Anatomy. w ◆ L’heureux élu. (Saison 5, 10/24). Série. Avec Ellen Pompeo, Sandra Oh et Katherine Heigl. 21.30 Grey’s Anatomy. w◆ Vœux pieux. (11/24). 22.15 Grey’s Anatomy. w◆ La tête haute. (12/24). 23.05 Grey’s Anatomy. w◆ Le paradis ou l’enfer. (Saison 5, 13/24).

L’Homme aux cercles bleus. ◆ Téléfilm policier de Josée Dayan (Fr, 2009). Avec Jean-Hugues Anglade, Jacques Spiesser, Charlotte Rampling, Jean-Pierre Léaud. ★★★

Des racines et des ailes. ◆ Magazine de reportages. Présentation : Louis Laforge. Erik Orsenna, Aga Khan. Chantilly, la métamorphose.

10.40 12.10 12.20 12.45 14.05

d’une ado ordinaire. (deux épisodes). NBA Time, en direct. Les Guignols de l’info. L’Édition spéciale 1re partie. L’Édition spéciale. Frère des ours. Film d’animation (USA, 2003). Flashpoint. w◆ Indemnités compensatoires. (Saison 1, 5/9). L’Incroyable Hulk. w Film d’action (USA, 2008). Les Simpson. Les apprentis sorciers. Série. (Saison 20, 7/22).

quiète de l’apparition d’étranges phose - Les écuyères de Chantilly. cercles bleus, tracés à la craie sur les 22.30 Soir 3. ◆ trottoirs. Bientôt, un cadavre de 22.55 Tout le sport ◆ femme est découvert. (Voir article.)

22.15

23.05

L’Objet du scandale. ◆ La Mise à mort du travail. ◆ Magazine culturel. Présentation : (2/2). Documentaire. Guillaume Durand. Réalisation :Jean-Robert Viallet. 0.20 Journal de la nuit. (Fr, 2009). 0.35 Des mots de minuit. ◆ Alors que la crise fait vaciller le capiMagazine culturel. talisme financier, retour sur le pouPrésentation : Philippe voir exercé par les actionnaires, tant Lefait. sur le travail que sur les travailleurs. (Voir article p. 95). ★★ 0.05 Faits divers, le mag. ◆

11.10 12.00 13.30 14.25 15.05 15.30 16.30

L’Emploi par le Net. ◆ Debout les zouzous. ◆ Les Maternelles. ◆ Allô Rufo. ◆ Fourchette et sac à dos. ◆ Les requins-baleines de Ningaloo. ◆ Midi les zouzous. ◆ Le Magazine de la santé. ◆ Allô, docteurs ! ◆ Histoires d’eau. ◆ Jangal, enquête. ◆ Un refuge pour les orangs-outans. ◆ Bientôt la liberté. (2/3). Documentaire. C à dire ? ! ◆ Magazine d’actualité. C dans l’air. ◆ Magazine d’information.

Sur la TNT jusqu’à 9.55 Quand les 19.00 Égyptiens

naviguaient sur la mer Rouge. ◆ 11.30 Architectures. ◆ 12.00 Chic. ◆ 12.30 Arte culture. 12.45 Arte info. 13.00 360°, GEO.

Alerte aux alligators.

14.00 Les Ailes de la nature ◆ 14.45 Mr & Mrs Smith.

Comédie sentimentale.

16.25 Cuisines des terroirs 16.55 X :enius.

18.40 Le JT de Canal+. 19.05 Le Grand Journal

Sur la TNT à partir de 19.00 19.00 C à vous. 19.55 Les Report-Terre. ◆

Les remèdes de grand-mère sont-ils vraiment efficaces ? 360°, GEO. Pyrénées, à l’école des bergers. Moken, les fils de la tortue. ◆ Documentaire. Gas station. ◆ Arte culture.

19.55 Les Guignols de l’info 20.10 Le Grand Journal,

20.20 C à dire ? ! ◆

deux Allemagnes

15.35

16.20 18.15

de Canal+ la suite

20.50

Coluche, l’histoire d’un mec. w Comédie dramatique d’Antoine de Caunes (Fr, 2008). Avec François-Xavier Demaison, Léa DrucAu sommaire : Le Nôtre, le prince ker, Olivier Gourmet, Laurent BaLe commissaire Adamsberg s’in- des jardins - Chantilly, la métamor- teau et Jean-Pierre Martins.

0.05 New York, section criminelle. w◆ Vengeance à retardement. Série. (Saison 2, 23/23). 0.50 New York, section criminelle w◆ Chirurgie expéditive. Série. (Saison 1, 9/22).

Acte manqué. (5/13).

6.40 6.50 8.55 10.05 10.15

17.30 17.45

22.30

18.15

19.00 19.30 19.45 Arte info. Pauline et Guillaume. Documentaire. (Fr, 2008). 20.00 Sur le chemin des

Magazine d’actualité.

20.35

20.45

Question maison. ◆ 1929. ◆ ★★ Magazine des loisirs. Présenta- La crise. Documentaire. Réalisation : Stéphane Thebaut. tion : William Karel (1 et 2/2). Au sommaire : Tendance : le papier (France, 2009).

et le carton dans la maison - Dossier : les nouveautés dans l’isolation phonique - Rencontre avec En 1980, Coluche, humoriste préféré Xavier Dumont - SOS maison : optides Français, annonce sa candidature miser l’espace occupé par un esà l’élection présidentielle. Il affole les calier. sondeurs et les hommes politiques.

Trafic mortel. x Film d’action d’Isaac Florentine. (USA, 2008). Avec Jean-Claude Van Damme, Scott Adkins. 0.00 La Possibilité d’une île. Drame de Michel Houellebecq. (Fr, 2008). Avec Benoît Magimel, Ramata Koite.

17.20

Retour sur la crise économique et sociale de 1929 et ses conséquences, autant aux États-Unis qu’en Europe, pendant la période de la Grande Dépression. (Voir article.) 22.30 Zoom Europa.

21.25

23.15

Silence, ça pousse ! ◆ Magazine de la nature.

Red Road. Drame d’Andrea Arnold. (G-B/ Au sommaire : Plante de la Dan, 2006). VO. Avec Kate semaine : les veroniscastrum - Dickie, Tony Curran, Martin Visite : le jardin de l’Alchimiste dans Compston, Nathalie Press. le Lubéron - Pas de panique : une terrasse plus cosy. 21.55 C’est notre affaire. ◆ 22.30 C dans l’air. ◆

À Glasgow, en surveillant ses écrans de contrôle, une opératrice de société de vidéosurveillance reconnaît un homme qui fait resurgir son passé. 1.05 Arte culture.

câble, tnt, satellite : les meilleures émissions du jour commentées par La Vie

20.35 L’Instit

20.35 Supernova

20.40 Les Bretzels de Kaboul 20.40 Les Secrets du Sphinx

20.40 Le grand bêtisier 2008

21.00 Disparitions, le retour

L’instit Victor Novak rend à un village et à ses enfants leur mémoire perdue qu’un délateur, auteur de lettres anonymes, s’efforce de réveiller.

Au XXIIe siècle, des aventuriers intergalactiques reçoivent un signal de détresse. Ils changent de cap et sont attirés par une étoile mystérieuse.

Originaires d’Alsace, Ariane et Jacques Hiriart vivent depuis 2000 à Kaboul, en Afghanistan, où ils forment des adolescents au métier de boulanger.

Les spécialistes ne s’accordent pas sur l’identité du pharaon responsable de la construction du Sphinx : Khéops et son fils, Khephren, sont candidats.

Gaffes, bourdes, dérapages, fous rires et ratages en tous genres, voici une sélection des moments les plus surprenants, les plus hilarants et les plus insolites de l’année 2008.

Souad est retrouvée morte. Tandis que Raphaël se rend compte qu’il possède peut-être les mêmes dons que sa mère, Antoine parvient à arrêter Legendre.

NOTRE AVIS Complicité du héros avec les enfants, bons sentiments : les ingrédients traditionnels de la série sont au rendez-vous.

NOTRE AVIS Walter Hill renoue avec l’univers de la science-fiction en signant ce suspense spatial haletant. Pour les amateurs du genre.

NOTRE AVIS Un joli combat, mené par un couple formidable de générosité et plein de courage. À ne pas manquer.

NOTRE AVIS Avec force reconstitutions et interventions de spécialistes, ce documentaire lève le voile sur plusieurs mystères. Passionnant.

NOTRE AVIS Un florilège de bêtises survenues sur tous les écrans : télévision, Internet, pour combattre la morosité de l’hiver qui s’annonce.

NOTRE AVIS Rythme soutenu, intrigue pleine de rebondissements, jeu d’acteurs percutant pour un thriller qui surfe sur le paranormal.

L’angélus du corbeau. Téléfilm dramatique de Laurent Heynemann (Fr, 1994).

Film de science-fiction de Walter Hill (USA, 1999).

Italique : émission en clair sur Canal+

98

La Vie - 22 octobre 2009

Documentaire. Réalisation : Thomas Risch (France, 2008).

◆ Émission sous-titrée Antiope

Documentaire. Réalisation : Barny Revill (G-B, 2008).

Déconseillé aux moins de wxcv

Divertissement. Présenté par Sandrine Corman, Alex Goude.

aux sources Série. Avec Agathe de La Boulaye.


mercredi  28

6.00 6.35 9.05 10.00 10.40 11.45

M6 Music. ◆ M6 Kid. ◆ M6 boutique. M6 Clips. ◆ Kiditrouille. ◆ La Petite Maison dans la prairie. ◆ L’idylle du docteur Baker. (Saison 1, 17/24).

arte 20.45 ★ ★

L’Homme aux cercles bleus

13.40

15.30

17.25 17.50

pardonner. ◆ Un cœur en or. (8/50). L’Île des abeilles tueuses. ◆ Téléfilm (All, 2008). L’Étoffe d’un champion. ◆ Téléfilm de James A. Contner. (USA, 2007). Avec John Schneider. Le Rêve de Diana ◆ Un dîner presque parfait ◆ 100% Mag

18.50 19.45 Le 19.45. ◆ 20.05 Malcolm. ◆

Las Vegas. (Saison 5, 1/22).

20.40 Bones. w ◆ Retour vers le passé. (Saison 4, 18/26). Série. Avec Emily Deschanel, David Boreanaz et Chad Lowe. 21.30 Bones. w◆ L’amour a ses raisons... (Saison 4, 20/26). 22.15 Bones. x◆ Publier ou périr. (19/26). 23.05 Bones. w◆ Chasse au trésor. (16/22).

0.05 Enquête exclusive. ◆ Brigade des mœurs : jeunes filles en danger. Magazine d’information. Présentation : Bernard de La Villardière. 1.25 M6 Music / Les Nuits de M6. ◆ Clips et rediffusions de magazines.

radio  France Culture

09.00 La Fabrique de

l’Histoire Histoire des Gaulois.

 France Inter

13.30 2000 ans d’Histoire

Champollion.

 France Musique

16.00 Concert

Valses nobles et sentimentales, de Ravel. Piano : Elisabeth Leonskaja.

La Vie aime : 

Gilles Scarella/FRANCE 2

12.50 Le 12.50 ◆ 13.05 Comprendre et

Un très grand Jacques Spiesser, entre Jean-Hugues Anglade et Corinne Masiero.

■ L’œil bleu pétille, le coin de la bouche frémit d’un rire qu’il laisse volontiers fuser. Jacques Spiesser est un homme heureux. Après le succès de Sous les vents de Neptune, l’an passé, il réinvestit le rôle de Danglard, l’adjoint du commissaire Adamsberg, dans deux nouvelles adaptations de romans de Fred Vargas : l’Homme aux cercles bleus et l’Homme à l’envers (diffusé le 4 novembre). Dans la première, de mystérieux cercles bleus sont tracés la nuit sur les trottoirs de Paris. Au milieu, on trouve divers débris ou objets, genre trombone, tête de poupée, chat crevé. Adamsberg sent que c’est de mauvais augure… Vargas est une auteure que Jacques Spiesser apprécie : « Elle a un univers bien à elle, où la forme et les individus priment. L’histoire vient en contrepoint, derrière. » Est-ce pour cela qu’il a impulsé à son Danglard un côté plus léger que sa version littéraire ? « Oui. Je ne voulais pas qu’il soit pesant. Mais qu’il ait cette espèce d’élégance morale de ne pas jeter son désespoir à la tête des autres. » Il rit. « Ce serait bien si plus de gens faisaient pareil ! » Et ajoute : « Je ne rentre jamais dans la peau d’un personnage. Je trouve que c’est le personnage qui doit venir

à l’acteur. » Il n’aime pas se voir à l’écran, se trouve trop gros. Cette rondeur-là, pourtant, il sait en jouer, lui donnant des airs aussi bien bonhommes qu’inquiétants. Dans le métier depuis 1972, la chance a frappé très tôt à sa porte, sous les traits de Jacques Weber et Francis Huster venus donner une représentation dans son collège de jésuites. Le jeune Ang evin interprétait ce jour-là le rôle de Poil de carotte dans le spectacle de l’école. Les deux comédiens l’ont tout de suite remarqué. Depuis, il a travaillé avec les plus grands, tant au théâtre qu’au cinéma. Il fonctionne au feeling, à la rencontre. Avec la réalisatrice Josée Dayan, c’est une évidence. « C’est une femme formidable. Elle donne tout aux acteurs, leur laisse la liberté d’inventer. Et elle a une énergie ! Avec elle, sur un plateau, ça dépote ! » L’addition de tous ces talents donne un petit bijou de polar. Atmosphère urbaine décalée, images léchées, dialogues étincelants, plus un casting comme Josée Dayan sait les mitonner : l’excellent Jean-Hugues Anglade (alias Adamsberg), la mystérieuse Charlotte Rampling, Jean-Pierre Léaud inattendu, Corinne Masiero géante, pour

Les mercredis de l’Histoire : 1929 ■ 1919 : 6 millions d’automobiles circulent aux États-Unis. 1929 : elles sont 27 millions. Un véhicule pour cinq Américains. Outre-Atlantique, la croissance galope. Les cours de la Bourse s’affolent. Multipliés par quatre en cinq ans. Jusqu’au 24 octobre 1929, le fameux « Jeudi noir », où 13 millions de titres sont jetés sur le marché à Wall Street. Avec des pertes cumulées pour les investisseurs de 30 milliards de dollars. Autant que l’effort de guerre consenti par le pays pour 1914-1918. S’ensuivront

Dorothea Lange/arte

france 2 20.35 ★ ★ ★

1929 jeta des familles sur les routes.

une grande dépression économique aux USA et des conséquences plus inattendues, mais pas moins graves, en Europe, comme la montée des extrêmes et des nationalismes. Convoquant force images d’archives et témoignages d’analystes de renom (le Prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz, l’économiste Daniel Cohen, l’historien Howard Zinn qui vit sa mère mendier pour le nourrir), William Karel pose sur ce krach un regard clair, détaillé et précis. Qui intéressera forcément. La crise de 2009 n’étant pas sans présenter quelques similitudes (pas toutes) avec sa devancière.

★ pas du tout  ★ bof  ★ un peu  ★★ beaucoup  ★★★ passionnément La Vie - 22 octobre 2009

99


TV câble radio 6.15 Tobornoc. ◆

6.00 D.R.E.A.M. ◆

6.30

6.30 9.05 9.35

8.30 9.00 11.10

Le secret du vase chinois. Série. (8/13). TFou. ◆ Tweenies - La Maison de Mickey - Les Mistigris Diego - Les Minijusticiers. Téléshopping TFou ◆ 7 à la maison. ◆ Pas d’enterrement et un mariage. (Saison 1, 4/22). Attention à la marche !

12.00 13.00 Journal. ◆ 13.55 Les Feux de l’amour ◆ 14.50 Une vie brisée. ◆

16.45

17.35

Téléfilm de Douglas Jackson. (USA/Can, 2007). Avec Alexandra Paul, Michael Woods. Preuve à l’appui. ◆ Erreur sur la personne. (Saison 1, 10/23). Ghost Whisperer. ◆ Un voyant dans le noir. (Saison 3, 7/18). Tournez manège ! La Roue de la fortune

18.25 19.10 20.00 Journal. ◆

9.55

11.00 11.30 12.05

On ne choisit pas ses parents. (Saison 1, 12/13). Télématin Des jours et des vies. ◆ Amour, gloire et beauté. ◆ Chante. Révélation - Sans pitié. (Saison 2). Motus. ◆ Les Z’amours. ◆ Tout le monde veut prendre sa place. ◆

13.00 Journal. 14.00 Toute une histoire. ◆ 15.10 Un cas pour deux. ◆

16.15

17.10 18.05 19.00

Meurtres et graffitis. (Saison 25, 4/12). Commissaire Lea Sommer. ◆ Les ombres du passé. (Saison 1, 8/13). Rex. ◆ Hypnose. (Saison 3, 7/13). En toutes lettres. ◆ N’oubliez pas les paroles. ◆

20.00 Journal.

6.45 Toowam. ◆ 8.40 Toowam vacances. ◆

Winx Club - Titeuf Scooby-doo Sally Bollywood. (Voir article.) ★ 10.40 C’est pas sorcier. ◆ Ski et réchauffement climatique : les stations sous les canons. 11.10 Plus belle la vie. ◆

la TNT jusqu’à 6.55 La Matinale. 6.45 Debout les zouzous. ◆ Sur 12.00 Chic. ◆ 19.00 8.30 La Momie : la tombe de Sid le petit scientifique... 12.30 Arte culture. l’empereur dragon. w 12.45 Arte info. (Voir article.) ★ Film fantastique de Rob 8.45 Expression directe. 13.00 360°, GEO. 10.20

12.10 12.20

11.40 12/13 : Titres / Météo. 12.45 13.00 Côté cuisine. ◆ 13.30 En course sur France 3. 14.00

Depuis Longchamp.

13.45 Inspecteur Derrick. ◆

Le roi de cœur. (7/12).

14.50 La Coccinelle

16.35 17.15 17.50

à Monte-Carlo. ◆ (USA, 1977). Slam. ◆ Des chiffres et des lettres. ◆ Questions pour un champion. ◆ 18 :30 aujourd’hui. ◆

18.30 18.45 19/20 Édition locale. 20.00 Tout le sport. ◆ 20.10 Plus belle la vie. ◆

15.30 16.35

18.15

Cohen. (USA, 2008). Avec Brendan Fraser, Jet Li. 27 Robes. Comédie sentimentale (USA, 2008). Les Guignols de l’info. L’Édition spéciale 1ère partie. L’Édition spéciale. Un monstre pour Halloween. w Téléfilm (USA, 2007). Histoires de cinéma. Braquo. x Loin derrière la nuit - Tarif de groupe. Saison 1 (5 et 6/8). Les Simpson. Burns est piqué. (8/22).

18.40 Le JT de Canal+. 19.05 Le Grand Journal

de Canal+. 19.55 Les Guignols de l’info. 20.10 Le Grand Journal, la suite.

8.55 10.05 10.15 11.10 12.05 13.30 14.25 15.00 15.30

16.25

17.30 17.45

CGT-FO. Les Maternelles. ◆ Allô Rufo. ◆ La Vie à crédit. ◆ L’Arbre de vie. ◆ Midi les zouzous. ◆ Le Magazine de la santé. ◆ Allô, docteurs ! ◆ Histoires d’eau. ◆ Carnets du Mexique. ◆ Mexico, l’invincible. (2/4). Documentaire. (Fr, 2005). Les Lourds Dossiers du light. ◆ Documentaire. (Fr, 2009). C à dire ? ! ◆ Magazine d’actualité. C dans l’air. ◆ Magazine d’information.

Sur la TNT à partir de 19.00 19.00 C à vous 19.55 Les Report-Terre. ◆

14.00 14.45 16.40

16.55

17.20

18.15

Les rats démineurs de Tanzanie. Les Ailes de la nature ◆ Place Vendôme. Comédie dramatique. Un week-end à la campagne. ◆ Court métrage. X :enius. Faut-il stopper l’exploitation des fonds marins ? 360°, GEO. Des mustangs et des hommes. Badjo Lau, les hommes pirogues ◆ Gas station ◆ Arte culture.

19.00 19.30 19.45 Arte info. 20.00 Sur le chemin des

deux Allemagnes. Berlin sans frontières. (4/5). Documentaire.

Tarik et Nathanaël. Documentaire. (Fr, 2008)

20.45

20.35

20.35

20.45

20.35

20.45

R.I.S. Police scientifique. ◆ People. (Saison 5,). Série. Avec Philippe Caroit, Pierre-Loup Rajot et Stéphane Metzger. 21.35 R.I.S. Police scientifique. ◆ Les fleurs du mal. 22.30 R.I.S. Police scientifique. w◆ Apparences trompeuses. (Saison 2, 7/12).

Carnets de voyage d’Envoyé spécial. ◆ ★★ Magazine de reportages. Présentation : Guilaine Chenu, Françoise Joly.

Le Dernier Samouraï. w◆ ★ Film d’aventures d’Edward Zwick (USA, 2003). Avec Tom Cruise, Ken Watanabe et William Atherton.

24 Heures chrono. x 22h00 - 23h00. (Saison 7, 15/24). Série. Avec Kiefer Sutherland, Jon Voight et Carlos Bernard.

Virgin Suicides. ◆ ★★ Drame de Sofia Coppola (USA, 1998). Avec Kirsten Dunst, Hanna Hall, Kathleen Turner, Josh Hartnett et James Woods.

Au sommaire : Le nouveau business des plantes - Groenland : tourisme au pays de la banquise Cachemire : la ruée vers l’or des steppes - PS à déterminer. (Voir

Le XIXe siècle, au Japon. Parti pour éliminer la caste des samouraïs, un capitaine américain ouvre finalement les yeux sur un monde qui lui était inconnu. (Voir article.) 23.05 Soir 3. ◆

La Grande Librairie. Magazine. Présentation : François Busnel. Invités : Pascal Bruckner pour «Le Paradoxe amoureux» (Grasset), Jean-Marc Parisis pour «Les Aimants» (Stock), David Foenkinos pour «La Délicatesse» (Gallimard), Laure Adler pour «Les femmes qui aiment sont dangereuses» (Flammarion).

22.55

23.40

article.)

23.25 Destination finale. x◆ Film d’horreur de James Wong. (USA, 2000). Avec Devon Sawa, Ali Larter. Alors qu’il s’apprête à prendre l’avion pour un voyage d’études, un jeune homme perçoit un drame imminent. C’est le début d’une course contre la mort.

Krachs. ◆ Burt Munro. ◆ Une histoire des crises boursières. Comédie dramatique de Roger Documentaire. (Fr, 2009). Donaldson. (N-Z/USA, 2005). Images d’archives et témoignages Avec Anthony Hopkins, Iain Rea, Tessa Mitchell. proposent une analyse circonstanciée de l’enchaînement des événements qui a mené à la crise financière actuelle. 0.20 Paradis fiscaux : la

grande évasion ◆

Passionné de moto, un sexagénaire néo-zélandais ne vit que pour sa vieille Indian au guidon de laquelle il rêve de participer un jour à la course de Bonneville.

Jack et Tony continuent leur enquête dans un chantier naval où l’arme biologique développée par Starkwood doit être livrée. Larry réalise que Jack est innocent. 21.30 24 Heures chrono. x

23h00 - 24h00. (16/24).

22.10

21.35

Cold Case. w◆ De l’or dans la voix. Série. (Saison 6, 8/23). 22.55 Poker : WPT Celebrity Invitational. World Poker Tour. Saison 6. 0.20 Course à la mort. x Film d’action (USA/G-B/ All, 2008).

Un soir au musée. ◆ Musée du Jeu de Paume : Un film & son époque, « La Dolce Vita ». Magazine culturel. 22.50 C dans l’air. ◆ 23.55 La Renaissance de l’Inde. ◆ 0.50 Service social. ◆

La fascination d’une bande d’adolescents pour leurs voisines, cinq sœurs élevées de manière particulièrement stricte par une mère puritaine. (Voir article.)

22.20 Teen Spirit : les ados à Hollywood. ◆ Documentaire. (Fr, 2008). De « Breakfast Club » à « SuperGrave », une plongée dans un genre cinématographique aux multiples ramifications esthétiques, sociales et politiques : le teen movie. 23.10 Paris-Berlin, le débat 0.15 Arte culture.

câble, tnt, satellite : les meilleures émissions du jour commentées par La Vie

20.35 Lucky Luke

20.35 La Scoumoune

20.35 Le Petit Poucet

À Painful Gulch, une ancienne vendetta oppose le clan des O’Timmins, des gens aux grands nez, à celui des O’Hara, aux grandes oreilles.

De l’entre-deux-guerres à la Libération, les tribulations de deux gangsters marseillais qui ont été victimes d’un coup monté, emprisonnés puis libérés.

Dans un pays en proie à la guerre et à la famine, une fratrie menée par un garçonnet débrouillard affronte les brigands, les loups et un ogre.

homme est mêlé à une conspiration contre Concini, le favori de la reine mère, qui fait tout pour prendre la place du jeune roi.

pire, les recherches passionnées du célèbre entomologiste français Jean-Henri Fabre, félicité par l’empereur en personne.

à Paris, Pierre-Luc Séguillon donne chaque mois la parole à trois auteurs de littérature religieuse.

NOTRE AVIS Un cow-boy solitaire médiateur entre deux familles, oui, mais à la manière de Lucky Luke. Rigolote et efficace.

NOTRE AVIS Amitié virile à l’honneur dans ce divertissement réussi, dominé par un Belmondo goguenard et une charmante Claudia Cardinale.

NOTRE AVIS Olivier Dahan invente un univers propre à susciter l’effroi. Pas inintéressant, mais à réserver aux grands.

NOTRE AVIS Avec le bondissant Jean Marais et un Bourvil qui donne à ce film d’André Hunebelle son caractère sympathique et gentillet.

NOTRE AVIS Un film bien ficelé, une œuvre drôle, émouvante et sensible, et un beau numéro d’acteur de Pierre Fresnay.

NOTRE AVIS Susciter la curiosité et donner envie de lire les ouvrages : tel est le but poursuivi par Pierre-Luc Séguillon. Pari réussi.

Les rivaux de Painful Gulch. Dessin animé (1983). (19/26).

Film policier de José Giovanni (Fr, 1972). Avec Jean-Paul Belmondo.

Italique : émission en clair sur Canal+

100

La Vie - 22 octobre 2009

20.40 Monsieur Fabre 20.40 L’esprit des lettres 20.40 Le Capitan Film fantastique d’Olivier Film d’aventures d’André Film biographique Magazine religieux. Dahan (Fr, 2001). Hunebelle (Fr/It, 1960). d’Henri Diamant-Berger Présenté par Pierre-Luc Avec Nils Hugon et Avec Jean Marais. (Fr, 1951). Séguillon. Romane Bohringer. En 1616, en France, un gentil- Dans la Provence du second Em- Depuis la librairie «La Procure»

◆ Émission sous-titrée Antiope

Déconseillé aux moins de wxcv


M6 Music. ◆ M6 Kid. ◆ M6 Clips. ◆ M6 boutique. M6 Clips. ◆ Kiditrouille. ◆ La Petite Maison dans la prairie. ◆ Querelle de famille. (Saison 1, 16/24).

france 3 20.35 ★ arte 20.45 ★ ★

f3 8.45 ★ f5 7.15 ★

Votre soirée cinéma

Dessins animés Sally Bollywood

13.40

15.30

17.25 17.50

pardonner. ◆ Cauchemar de vacances. (9/50). Une célibataire à New York. ◆ Téléfilm (USA, 2003). Le Cadeau de l’amour. ◆ Téléfilm (All, 2003). Le Rêve de Diana ◆ Un dîner presque parfait. ◆ 100% Mag

18.50 19.45 Le 19.45. ◆ 20.05 Malcolm. ◆

Les baby-sitters. (Saison 5, 2/22).

20.40 La vérité si je mens 2. ◆ Comédie de Thomas Gilou (Fr, 2001). Avec Richard Anconina, José Garcia, Bruno Solo, Gilbert Melki et Gad Elmaleh. Une entreprise de confection se voit traîtreusement acculée à la faillite par un géant de la distribution auquel elle s’est imprudemment alliée.

22.50 Killer Instinct. w◆ Game Over. Série. (Saison 1, 7/13). Avec Chi McBride. 23.40 Killer Instinct. x◆ L’étrangleur. Série. (Saison 1, 8/13). Avec Johnny Messner. 0.30 Turbo ◆ 1.40 M6 Music / Les Nuits de M6. ◆

radio  RCF

09.30 Le temps de le dire

Microfinance, une réponse face à la crise ?

 France Musique

10.30 Concert

Toccata, adagio et fugue en ut majeur, de Bach. Orgue : Vincent Warnier.

 France Culture

21.00 La Fabrique de

l’humain L’humanitaire.

La Vie aime : 

dr

12.50 Le 12.50. ◆ 13.05 Comprendre et

Virgin Suicides plonge dans le désarroi de l’adolescence. Un film fascinant.

Le Dernier Samouraï ■ Aucune mission ne résiste

à l’insatiable Tom Cruise qui semble grisé par ses propres exploits. Cette fois, le voilà à la fin du XIXe siècle, en baroudeur du 7 e  Régiment de cavalerie hanté par le souvenir du massacre des Indiens et précipité dans un Japon changeant et éternel ! L’aventure militaire se fait aventure spirituelle. Pour qui redoute tant de solennité, la bonne bouille de Timothy Spall, acteur fétiche de Mike Leigh, apporte à ce drame un contrepoint humoristique salutaire. Frédéric Théobald

Virgin Suicides ■ Ce pourrait être un sordide fait divers. C’est une dénonciation pleine d’acuité des hypocrisies sociales. Réalisé par Sofia Coppola, d’après un roman de Jeffrey Eugenides, le film Virgin Suicides ne peut se résumer à sa trame : le suicide de cinq sœurs, âgées de 13 à 17 ans, qui vivent dans les années 1970 dans une cité du Michigan. Conçu comme une enquête, ce long métrage nous plonge dans les existences des jeunes filles, où le rêve se mêle au désarroi. Un film fascinant sur les affres de l’adolescence.

Sally Bollywood, une malicieuse détective d’origine

france 2 20.35 ★ ★

Envoyé spécial ■ C’était autrefois le territoire des explorateurs en moufle, des baleines à bosse et des Inuits emmitouflés dans des peaux de phoque. C’est aujourd’hui le pays des tourtereaux en voyage de noces qui, comme Priscilla et Benoît, rêvent de « faire la bise aux pingouins » ! Bienvenue au Groenland, le « nouveau produit à la mode » à quatre heures de vol de Paris. Pour Envoyé spécial, Régis Mardon a escorté quelques touristes du Pôle. Avec

■ À 12 ans, Sally n’a qu’un héros dans sa vie : son père Harry, célèbre détective privé exerçant dans la ville de Cosmopolis. Quoi de plus naturel alors que de suivre son exemple en créant sa propre agence, la Sally Bollywood Investigation ? Elle pourra ainsi venir en aide à tous les enfants qui la sollicitent. Et qui doivent faire face à de graves problèmes : la perte de leurs devoirs ou la disparition suspecte de leur animal favori. Comme les adultes avec Cold Case ou les Experts, les enfants récupèrent une série p o l i c i è re q u i leur est destinée. Avec une sympathique héroïne d’origine indienne q u i n e dédaigne pas, entre deux investigations, de pousser la chansonnette façon Bollywood. Amusant

le réchauffement climatique et la fonte des glaces, il est possible à présent de baguenauder entre des miettes de banquise et de croiser à bord de bateaux de pêche dans la baie de Disko, près d’Ilulissat – une ville qui compte des dizaines de taxis pour 25 km de route ! Ce reportage est d’autant plus édifiant que les touristes rencontrés avouent être conscients de participer à la disparition des icebergs en venant les photogra-

Sid le petit scientifique ■ Du réveil au coucher, Sid se pose mille et une questions. Comment mûrissent les bananes ? Comment fabrique-t-on une poulie ? Quels outils utiliser pour mesurer une baleine ? Curieux, il mène l’enquête auprès de ses parents, de ses amis, de son institutrice. Une série animée pédagogique, mais aussi très ludique.

★ pas du tout  ★ bof  ★ un peu  ★★ beaucoup  ★★★ passionnément La Vie - 22 octobre 2009

101

TELE IMAGES KIDS / THREE’S A COMPANY / FRANCE TELEVISIONS

6.00 7.05 7.50 8.35 10.05 10.40 11.45

jeudi  29


TV câble radio 6.15 Tobornoc. ◆

6.00 D.R.E.A.M. ◆

6.30 8.30 9.00

6.30 9.05 9.30

11.10

Voleur de chiens. (9/13). TFou. ◆ Téléshopping. TFou. ◆ Les Minijusticiers Casper - Bob l’éponge - Les Pingouins de Madagascar Mystère à la colo. 7 à la maison. ◆ La proie des flammes. (Saison 1, 5/22). Attention à la marche !

9.55

11.00 11.30 12.05

Toone amoureux. (13/13). Télématin Des jours et des vies ◆ Amour, gloire et beauté ◆ Chante. La tête de l’emploi Chacun pour soi. Motus ◆ Les Z’amours ◆ Tout le monde veut prendre sa place ◆

6.00 EuroNews. 6.45 Piccolo, Saxo & Cie. ◆ 8.05

8.30 10.40

Film d’animation. Toowam. ◆ Les Aventures culturelles de monsieur Loutre. Toowam vacances. ◆ C’est pas sorcier. ◆ Lumières de la ville : les Sorciers nous éclairent. Plus belle la vie. ◆

11.10 11.40 12/13 : Titres / Météo. 13.00 Côté cuisine. ◆

Pâtes aux jeunes 12.00 13.00 Journal. légumes et pesto. 13.00 Journal. ◆ 14.00 Toute une histoire ◆ 13.40 Inspecteur Derrick ◆ 13.55 Les Feux de l’amour. ◆ 15.10 Un cas pour deux. ◆ 14.50 Un mariage sous Vie et mort d’un architecte. 14.50 La Coccinelle

16.45

17.35

surveillance. ◆ Téléfilm de David Golden. (Can, 2008). Preuve à l’appui. ◆ Un vrai faux hold-up. (Saison 1, 11/23). Ghost Whisperer. ◆ Jeux de vilains. (Saison 3, 8/18). Tournez manège ! ◆ La Roue de la fortune

18.25 19.10 20.00 Journal. ◆

16.15

17.10

18.05 19.00

(Saison 25, 2/12). Commissaire Lea Sommer. ◆ Les voisins. (Saison 1, 10/13). Rex. ◆ Plongée en eaux troubles. (Saison 3, 8/13). En toutes lettres ◆ N’oubliez pas les paroles ◆

20.00 Journal.

20.44

16.20 16.35 17.15 17.50

18.30 18.45 19/20 : Édition locale. 20.00 Tout le sport. ◆ 20.10 Plus belle la vie. ◆

20.35

Koh-Lanta. Nicolas Le Floch. ◆ Épisode 13. Présentation : Denis L’affaire Nicolas Le Floch. Téléfilm Brogniart. policier de Nicolas Picard-Dreyfuss Il est l’heure maintenant de désigner (Fr, 2009). Avec Jérôme Robart.

à Mexico. ◆ Comédie d’aventures. Tom & Jerry Tales. ◆ Slam. ◆ Des chiffres et des lettres. ◆ Questions pour un champion. ◆ 18 :30 aujourd’hui. ◆

20.35

6.55 La Matinale. 8.30 24 Heures chrono. x 9.55 10.35 10.45

12.10 12.20 12.45 14.00 14.40 14.55 16.40

18.05

(deux épisodes). Cold Case w◆ Surprises. Un monstre pour Halloween. w Téléfilm (USA, 2007). Les Guignols de l’info. L’Édition spéciale 1re partie. L’Édition spéciale. Crusoé w Surprises. L’Incroyable Hulk. w Film d’action (USA, 2008). La Vie secrète d’une ado ordinaire. (deux épisodes). Album de la semaine. Peaches - « I Feel Cream » (5e extrait). Les Simpson

18.15 18.40 Le JT de Canal+. 19.05 Le Grand Journal

de Canal+.

19.55 Les Guignols de l’info. 20.10 Le Grand Journal,

la suite.

20.50

Bouquet final. Comédie de Michel Delgado (Fr, 2008). Avec Didier Bourdon, Marc-André Grondin, Bérénice le gagnant du jeu, celle ou celui qui, Nicolas Le Floch est soupçonné du Au sommaire : Malte, une île sans Bejo, Marthe Keller et Anne Gipar ses qualités physiques, psychi- meurtre de sa maîtresse, Julie de rivière - Malte et ses sœurs - Malte, rouard. ques et stratégiques, a su se hisser au-dessus des autres candidats. A l’issue de cet épisode, Denis Brogniart procédera, en direct, au dépouillement de l’urne.

12.00 13.30 14.25 15.00 15.30 16.25

17.30 17.45

L’Emploi par le Net. ◆ Debout les zouzous. ◆ Les Maternelles. ◆ Allô Rufo. ◆ Au cœur des tribus. ◆ Une réserve pour les félins. ◆ Midi les zouzous. ◆ Le Magazine de la santé. ◆ Allô, docteurs ! ◆ Magazine de la santé. Histoires d’eau. ◆ Superstructures. ◆ Cap sur la Terre. En Bretagne, terre et mer réconciliées. (3/4). Documentaire. (Fr, 2007). C à dire ? ! ◆ Magazine d’actualité. C dans l’air. ◆ Magazine d’information.

Sur la TNT à partir de 19.00 19.00 C à vous 19.55 Les Report-Terre. ◆

les chevaliers de la Valette - Gozo, la forteresse chante Rigoletto ! - Chaitén, sous les cendres de la Cordillère - L’aventure de Tara. (Voir article.) Sans mobile. (Saison 5). 22.30 Soir 3. ◆

Un jeune commercial parvient à se Chaîne de l’espoir, qui vient en aide faire embaucher par une entreprise aux enfants atteints de pathologies américaine. Mais il assume très cardiaques. (Voir article p.31) mal son nouveau secteur d’activité : les pompes funèbres.

23.10

23.05

22.30 Spécial investigation. Les 4 cavaliers de l’apocalypse financière. Magazine d’information. Présentation : Stéphane Haumant. 23.20 Mensomadaire. 23.55 Braquo. x Loin derrière la nuit. (Saison 1, 5/8). 0.40 Braquo. x Tarif de groupe. (6/8).

des voleurs ?

12.00 Chic. ◆

Best of.

12.30 Arte culture 12.45 Arte info. 13.00 360°, GEO.

14.00 14.25

16.55

17.20

18.15 19.00 19.30

20.35 Empreintes. ◆ ★★ Alain Deloche, atout cœur. Documentaire. Réalisation : Patrice du Tertre (France, 2009).

Vous aurez le dernier mot. ◆ Vie privée, vie publique, Magazine culturel. Présentation : l’hebdo. ◆ Franz-Olivier Giesbert. Magazine de société. Invités : 0.55 Journal de la nuit. Jean-Jacques Debout, Chantal Goya, Marianne James. 1.10 Mon Taratata à moi ◆ 0.10 L’Heure de... ◆ Rossini. 1.05 Espace francophone. Katanga Mupey, le pouvoir de la comédie.

Sur la TNT 19.00 11.25 Lesjusqu’à banquiers sont-ils

Les chasseurs de serpents du Cambodge. Cuisines des terroirs Ne touchez pas la hache. ◆ Drame (Fr, 2007). X :enius. Quels sont les effets des drogues et autres psychotropes ? 360°, GEO. Alexeï, les saumons et les ours. Nenetse ◆ Globalmag. ◆ Une semaine sur la Terre. Arte culture. Magazine culturel.

19.45 Arte info. Neal et Emilie. Documentaire. (Fr, 2008). 20.00 Sur le chemin des deux Allemagnes 20.20 C à dire ? ! ◆ Magazine d’actualité.

Thalassa. ◆ ★★ Magazine de la mer. Présentation : Georges Pernoud. L’expédition : Malte.

Lastérieux. Le roi décide d’éloigner Le Floch en l’envoyant en mission à Londres. 22.20 Central nuit. ◆

23.25 Sans aucun doute. Magazine de société. Présentation : Christophe Moulin. 1.15 C’est quoi l’amour. ◆ Présentation : Carole Rousseau.

6.40 6.50 8.55 10.05 10.15 11.10

20.45

Ticket gagnant. ◆ ★ Téléfilm humoristique de Julien Weill (Fr, 2009). Avec Lionel Abelanski, Hélène Vincent, WlaUn portrait du chirurgien français dimir Yordanoff, Etienne Chicot et Alain Deloche, fondateur de la Christine Citti. Un célibataire quadragénaire, qui habite avec sa mère, atteinte de la maladie d’Alzheimer, voit son quotidien bouleversé par un ticket gagnant. (Voir article.)

21.30

22.10

Café Picouly. Magazine littéraire.

Jeux de pouvoir. ◆ Série. (Saison 1, 1/6). Au sommaire : Mémoires du zinc - Avec John Simm. Polémic-mac - Ping-pong - Passion 23.00 Tracks d’auteur - Journal intime - 23.55 Court-circuit 0.35 Arte culture. Performance. Magazine culturel. 22.45 C dans l’air. ◆ 23.50 La 2e Guerre mondiale 1.00 Monroe : en couleur. ◆ le passé pour cible. ◆ Téléfilm (G-B, 2005).

câble, tnt, satellite : les meilleures émissions du jour commentées par La Vie

20.35 Né un 4 juillet

20.35 Le Jeu de la vérité

20.40 Desperate Housewives 20.40 Une femme d’honneur

20.45 7 Ans de mariage

21.15 La guérison intérieure,

Revenu hémiplégique du Vietnam, un soldat américain patriote, né un 4 juillet et délaissé par sa famille, décide de militer en faveur de la paix.

Au cours d’une soirée, trois amis quadragénaires s’échauffent en attendant de retrouver une ancienne camarade de lycée dont ils étaient jadis fous amoureux.

Susan, Lynette, Bree et Gaby partent prévenir Travers de ce qui est arrivé à Edie. Chemin faisant, elles évoquent leurs souvenirs concernant la disparue.

Une ancienne détenue, tout juste sortie de prison, trouve la mort dans son appartement. La police pense tout d’abord à un règlement de comptes.

Sous l’impulsion de monsieur, un couple, marié depuis sept ans et lassé de la routine, chamboule ses habitudes et décide d’assouvir tous ses fantasmes.

Lytta Basset, pasteur à Genève pendant 17 ans, invite à s’inspirer de Jésus de Nazareth pour trouver la paix et la liberté intérieure.

NOTRE AVIS Bien ficelé, solidement interprété par Tom Cruise, un récit bouleversant, basé sur une histoire vraie.

NOTRE AVIS Une pièce de théâtre NOTRE AVIS Nous retrouvons avec légère et sans prétention qui met délice nos héroïnes désespérées. en scène des quarantenaires nos- Toujours drôle et plein d’ironie. talgiques.

NOTRE AVIS Corinne Touzet toujours à l’aise dans une fiction qui évite les caricatures et les raccourcis faciles.

NOTRE AVIS Ce film, sans origina- NOTRE AVIS Portrait émouvant et lité, enfile une succession de cli- profond d’une femme d’exception chés. À voir pour le brillant casting, bien connue de nos lecteurs. dont Catherine Frot, excellente.

Drame d’Oliver Stone (USA, 1989). Avec Tom Cruise et Bryan Larkin.

Pièce de théâtre de Philippe Lellouche. Avec Vanessa Demouy.

Italique : émission en clair sur Canal+

102

La Vie - 22 octobre 2009

◆ Émission sous-titrée Antiope

Au revoir les amis (2/2). (Saison 5, 19/24). Série. Avec Teri Hatcher.

A cœur perdu. Téléfilm policier de Philippe Monnier (Fr, 2001).

Déconseillé aux moins de wxcv

Comédie de mœurs de et avec Didier Bourdon (Fr, 2003).

Lytta Basset Documentaire. Réalisation : V. Bouchez, F. Cartier.


vendredi  30

france 3 20.35 ★ ★ 6.00 7.05 7.50 8.35 10.05 10.40 11.45

M6 Music. ◆ M6 Kid ◆ M6 Clips. ◆ M6 boutique. M6 Clips. ◆ Kiditrouille ◆ La Petite Maison dans la prairie. ◆ L’homme du cirque. (19/24).

toutes chaînes

Thalassa : escale à Malte

Échos du Paf ■

13.40

15.30

17.25 17.50

pardonner. ◆ L’enfant trouvé. (10/50). Le Secret du Loch Ness. ◆ Téléfilm (All, 2006). Le Fantôme d’Halloween. ◆ Téléfilm de D.J. MacHale. (USA, 1997). Avec Amzie Strickland. Le Rêve de Diana. ◆ Un dîner presque parfait. ◆ 100% Mag.

18.50 19.45 Le 19.45. ◆ 20.05 Malcolm. ◆

Le journal intime. (3/22).

20.40 NCIS : enquêtes spéciales. w◆ Fight Club. (Saison 6, 10/25). Série. Avec Antonio Sabato Jr. 21.30 NCIS : enquêtes spéciales. w◆ Rencontre fatale. (16/19). 22.20 NCIS : enquêtes spéciales. w◆ Le vrai courage. (17/19).

23.05 Sons of Anarchy. x◆ Unification. Série. (Saison 1, 4/13). Avec Ron Perlman. 23.55 Scrubs. ◆ Mon jour de chance. (9/22). 0.25 Scrubs. ◆ Mon monstre. (10/22). 0.55 Scrubs ◆ Mon copain de lit. (11/22).

radio  France Inter

11.00 Le Fou du roi

Guy Bedos et Macha Méril.

 France Musique

16.00 Concert

Concerto pour violon en ré Majeur, de Beethoven.

 RCF

16.00 Repères

Accompagner une personne endeuillée.

La Vie aime : 

Philip Plisson

12.50 Le 12.50. ◆ 13.05 Comprendre et

Une île traversée par tous les courants de l’Histoire, à 100 km des côtes africaines.

■ Pour la huitième escale de son expédition qui la mènera jusqu’en terre malgache, Thalassa s’amar re aujourd’hui dans les eaux turquoise de Malte. L’étape en plein cœur de la Méditerranée débute à La Valette. L’écrivain Daniel Rondeau, ambassadeur de France à Malte, nous mène des venelles pentues de la capitale à la somptueuse bibliothèque fondée par les chevaliers de Saint-Jean-deJérusalem. Le survol de l’archipel en hélicoptère offre une juste appréhension de la spécificité maltaise : un avant-poste de l’Europe à 100 km des côtes africai-

nes. La Valette reçoit ainsi chaque année deux milliers d’immigrants embarqués sur des esquifs de fortune. Délaissant Malte, le magazine se clôt par un étonnant reportage sur le volcan Chaitén au Chili. Dans l’ancien village de pêcheurs, en contrebas du cratère, tout a été englouti dans l’éruption de mai 2008. Malgré l’ordre d’évacuation, et la menace permanente du dôme en fusion, une poignée d’irréductibles a regagné ses pénates. Filmée à hauteur de visage, cette existence fantomatique sans eau ni électricité est stupéfiante. Hélène Rochette

arte 20.45 ★

■ Benoît est employé dans une société de rachat de crédits aux méthodes plutôt agressives. À 40 ans, célibataire mal dans sa peau, il vit avec sa mère atteinte d’Alzheimer. Il est la risée de son chef et de ses collègues. Ce terne quotidien bascule lorsque Benoît gagne un million d’euros à un jeu. Du jour au lendemain, son entourage et son banquier multiplient les tentatives pour lui extorquer de l’argent… Le personnage principal, aussi agaçant

qu’attachant, traverse cette tragicomédie tel un Pierrot lunaire. Surfant sur la dure réalité économique et sociale, le scénario louche par instants sur Affreux, sales et méchants d’Ettore Scola, mais sans le même talent. Des scènes qui auraient pu être drôles sont juste grinçantes. Les excellents comédiens – Lionel Abelanski, Hélène Vincent, Christine Citti, Mathias Mlekuz… – ne peuvent sortir l’ensemble du malaise. Françoise Presles

Miller confesse Carla

Dans le cadre d’un documentaire diffusé le 7 novembre sur France 3 Île-de-France, Carla Bruni-Sarkozy s’est confiée à notre chroniqueur Gérard Miller. Le psychanalyste a conçu une série d’émissions de 52 minutes, où des personnalités racontent leurs débuts sur le divan. La première dame de France révèle, dans cette « première séance », être en thérapie. ■

Ticket gagnant

Philippe Jeannin au JDS

C’est un autre dominicain qui succède à Arnaud de Coral à la tête du Jour du Seigneur sur France 2 : Philippe Jeannin. Ce frère prêcheur de 53 ans a dirigé durant 14 ans le pèlerinage du Rosaire à Lourdes. Auparavant aumônier des artistes, il a été prieur des couvents dominicains de Lille, Paris et Rennes et a étudié l’arabe et la liturgie orientale. Arrivé dans l’émission catholique en 2008, avec une chronique, la Minute, frère Jeannin est directeur du CFRT (Comité français de radio-télévision), une association loi 1901 – financée par 300 000 donateurs – qui coproduit, avec France 2, la plus ancienne émission du Paf.

Un village français

Avec 4,5 millions de téléspectateurs pour 16,8 % de part d’audience, la série Un village français a réalisé le deuxième meilleur score de la soirée du mardi 13 octobre. La chaîne diffusait là les deux premiers épisodes de la saison 2. Un score satisfaisant, même si France 3 avait obtenu avec les deux premiers volets de la saison 1, en juin dernier, un meilleur résultat : 5,4 millions de téléspectateurs et 22,4 % de part d’audience.  JEAN-CLAUDE ESCAFFIT

★ pas du tout  ★ bof  ★ un peu  ★★ beaucoup  ★★★ passionnément La Vie - 22 octobre 2009

103


j’aurais dû

par gérard miller Ils sont connus, aimés, souvent puissants, parfois craints. Mais quel regard portent-ils sur eux-mêmes ? Écrivain, homme de radio, animateur et producteur de télévision, Pierre Bellemare publie son Almanach 2010-2011, « une page à lire par jour de divertissements et de conseils » (Albin Michel).

Royaumont, une partie de la Passion, extraite du Mystère de la charité de Jeanne d’Arc, pièce jouée au Français et dont le rôle principal était celui d’une femme, Mme Gervaise. Je ne connaissais pas ce texte absolument formidable et le découvrir a provoqué en moi un véritable choc, intellectuel et physique. J’ai été frappé par sa qualité et par le procédé littéraire très particulier de Péguy, sa façon de répéter les mots, de les conjuguer, par son sens du silence, aussi.

Vim/ABACAPRESS.COM

Incroyable, en effet : PéguyBellemare, même combat ! En tout cas, pour que ça fonctionne dans les textes de Péguy, il faut sans aucun doute marquer des silences, et c’est le fait de marquer des silences assez longs, en contradiction avec le débit habituel des animateurs de radio ou de télévision, qui a fait l’originalité de mes histoires et mon « style ».

Pierre Bellemare

« Il m’arrive de m’émouvoir moi-même » Vous avez eu 80 ans hier, fêtez-vous chaque année votre anniversaire ? Non, je le fête assez rarement, disons à certaines dates symboliques. J’ai, par exemple, fêté mes 60 ans parce que c’était en 1989 et que cela coïncidait avec une année très particulière, la chute du mur de Berlin, le bicentenaire de la Révolution française… et que je venais quasiment de ressusciter après un triple pontage. Peu de temps auparavant, vous aviez été viré d’Europe 1 et de France 3 parce que trop vieux. 20 ans plus tard et toujours aussi actif, la revanche est belle ! Oh, mais je ne suis pas une exception. Bouvard a le même âge que moi,

Alain Decaux, à 84 ans, continue d’écrire des livres et Jean Piat, de jouer au théâtre. Nous sommes nombreux à appartenir à cette génération qui est sans doute la première à rester aussi active après 80 ans. Cela dit, je vous avoue qu’à mon âge je ne ­m’attendais pas du tout à être engagé dans une émission quotidienne comme celle de Julien Courbet sur la 2 ou à reprendre sur RTL mes « histoires extraordinaires » ! Et d’où vient justement ce talent de conteur qui a fait votre succès ? Je v a i s vo u s s u r p r e n d r e, d e C h a rl e s P é g u y. M o n b e a u - f r è re avait enregistré un jour, à l’abbaye de

Ce qui est amusant chez vous, c’est votre pouvoir de conviction. Quelles que soient les circonstances, que vous racontiez un fait divers ou que vous animiez un jeu, on vous donnerait le bon Dieu sans confession. Mais, vous savez, quand je raconte une histoire, je suis parfois tellement convaincu moi-même par ce que je dis qu’il m’arrive de m’émouvoir tout seul. Plusieurs fois, sur le point de pleurer, je n’ai pas réussi à terminer mon récit et il a fallu que je m’arrête pour reprendre mon calme. Vous ne regrettez pas du coup d’avoir mis ce talent rare au service… du téléachat ? P a s d u t o u t . Au j o u r d ’ h u i , l e téléachat est souvent parodique, mais ce n’était pas le cas à mon époque. Imagine z que j’ai vendu par ce biais un ouvrage d’art qui repro­duisait les quelque 150 croquis qu’avait faits Picasso avant Guernica ! Eh bien, c’était un ouvrage magnifique et il y avait de quoi, au contraire, être fier. ●

La Vie - 22 octobre 2009

105


mots fléchés par diane de monfort

En reportant les neuf lettres numérotées dans la grille, reconstituez le nom d’une plante aromatique d’Océanie. COUPE LA TÊTE PIÈCES JOUÉES

MANIÈRE D’AGIR PETER, LE HÉROS

VILLA D’ITALIE

ASPIRATION

MONNAIE D’EUROPE

COMME LE SOLEIL

1

2

3

L’ÉGYPTE DE NASSER POTEAU INDIEN

4

5

6

7

8

AVEC ELLE, ON PEUT BOIRE LA TASSE ENTAMES

VIEUX AVANT L’HOMME AVEC LA TVA

9

BERCEAU DE BRASSENS

9 ÉLASTIQUE IL A TOUT DU CAFARD

5 CHAUD LAPIN CHANGENT D’AIR

4

IL EST BIEN CONNU DE LA COUTURIÈRE AIGRI

C’EST IMPRÉVISIBLE

AXE DE ROSE

SOUPLESSES RECOUVRES LA GLACE IMPÉRATRICE À BYZANCE

DIEU DU SOLEIL

PORT EN ISRAËL ANCIEN PARTI POLITIQUE

LOMBRIC

TEMPS UNIVERSEL ÉTABLISSEMENTS

ÉCOURTE BIEN... EN VITESSE ! DÉVOUEMENT

ARTICLE CONTRACTÉ QUI VAUT DE L’OR

DÉMENTIR TROUBLE

1 EN TOUTE FRANCHISE

ÉQUIPE À L’ANGLAISE

ÉTAT AFRICAIN IL EST DONNÉ POUR UN REPAS NORMALE SUP

DÉPLACÉE

QUI A UNE GROSSE CHARPENTE

RÉUSSIR À FINIR SALUT ROMAIN LES PREMIÈRES VENUES

3

FAIRE NAÎTRE

6

ÉNORME BOULETTE IL VIENT EN PLUS

LE CÉRIUM

DÉCOURAGÉ

L

ELLE COMPTA JUSQU’À 12 MEMBRES

8

E N E R G I E S D O U C E S

V I L L E

V I D E U R S

A I A P C S E E U S T U E B R L E I AOU S U V U

VÉHICULE LÉGER

DÉESSE

E O

VILLE DES ÉLÉATES MOYENS DE S’EN SORTIR

7

SOLUTIONs DU NUMÉRO 3346

DEVENU AMER ON CONSIDÈRE LA BONNE JUSTE

GRAND AXE

TAILLÉ

2

N’A PAS DE QUOI ÊTRE DÉLICAT ATTISER

IL SERT DE CAUTION

CINÉMA OU PEINTURE

M U A E T RONN EME N T A L A I R S A X E E R V I R E S T OUR S D C E E T E L V I C ANANA S C E L L A I T I R B A B A F R E I N S T M E R E ON A S T AGN E ONG S E T T A S S E E D OUR L’EXPRESSION T ROU À TROUVER EST P I E UR E L T A MILIEU S E P B T SO L NATUREL E N T R E La Vie - 22 octobre 2009

© 2009

VILLA URBAINE AU MAROC

107

Edition du 22 octobre 2009  

Numéro spécial protestants

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you