Issuu on Google+


Edito

A l’origine g de Miss Congo g Belgium g (Congo g RDC et Congo g RP), il y a les ASBL Roots Events et Be A Star, une bande « d’illuminés ». Voire « d’allumés », disait-on. Beaucoup p pensaient, p en effet, que q nous embarquions q dans une g galère p peu navigable. g Tant p parce q qu’il s’agissait d’un énième concours de beauté. Mais également g p parce q que les femmes africaines bénéficient de peu p d’échos. Et lorsque q leur voix se fait entendre, ce n’est malheureusement pas p pour p rappeler pp les souffrances q que son g genre, son origine ou sa condition lui infligent. Convaincus du contraire, nous avons décidé de nous jeter j à l’eau. Ou plutôt p de jeter l’ancre au sein des deux Congo. En partant p de la Belgique, g q notre but est de marquer q un trait d’union entre ces deux pays p y frères. Mais aussi mettre en exergue g les liens qui q unissent à la fois les africains et non-africains. Car au-delà de la valorisation de la beauté, ce concours vise à permettre p à la diaspora p congolaise g de promouvoir sa culture et de bénéficier d’un p espace d’échanges. C’est là toute la prétention p de ce concours. C’est d’ailleurs p pourquoi q douze femmes s’affrontent afin de devenir porte-parole p p de cette vision. Fortes de leur engagement, g g elles donneront le meilleur pour p défendre les causes qui nous sont chères. Un concours de Miss ? Donc, oui encore un…Et non des moindres ! Car si ce soir, nous réussissons à vous faire communiquer, q par p la suite, les souvenirs de cette escale, notre périple p p n’aura pas p été vain… Bien au contraire, il marquera q les jalons d’une histoire commune : la nôtre. Kossi Modeste, Président du comité Miss Congo Belgium

MissCongoBelgium 2013


Sommaire 08

25 33

26 04 UN PEU D’HISTOIRE 25 LES MEMBRES DU JURY

08 LES PRÉSENTATEURS

26 LES ARTISTES 33 L’ÉQUIPE DE MISS CONGO BELGIUM 2013

10 KRIZIA NDOMBE KABONGO

32 FONDATION ROI BAUDOIN

05 LA MARRAINE ET LE PARRAIN

styliste de Miss Congo Belgium

Fonds Dr Mukwege

12 LES CANDIDATES 24 BE A STAR ET ROOTS EVENTS

www.misscongobelgium.com MissCongoBelgium 2013

34 NOS PARTENAIRES


La République du Congo La République du Congo est aussi appelée CongoBrazzaville pour la différencier de son voisin dont elle est séparée par l’imposant fleuve Congo d’une part, et par l’Oubangui d’autre part. La République du Congo porte ce nom depuis qu’elle a obtenu son indépendance vis-à-vis du second empire colonial français auquel elle a appartenu jusqu’en 1960 par l’entremise de l’explorateur franco-italien Pierre Savorgnan de Brazza qui ouvrit la voie à la colonisation et d’après lequel Brazzaville, la capitale, sera nommée. Avant la colonisation, le territoire de la République du Congo était peuplé par différentes entités politiques et royaumes dont le puissant Royaume Téké de l’illustre Reine Ngalifourou Ngassié. Ces entités témoignent également de l’étendue du Royaume Kongo dont le territoire comprenait l’entièreté de la République du Congo, le Nord de l’Angola, le Cabinda, une partie du Gabon et une partie de la République démocratique du Congo. La langue officielle de la République du Congo est le français. Mais elle possède également deux langues nationales qui sont le Kituba appelé aussi « Kikongo ya Leta » (Kikongo du gouvernement) et le Lingala. Il faut également tenir compte du Téké, des langues pygmées mais surtout du Lari issu de la mixité entre Batékés et Bakongo qui n’est pas reconnue constitutionnellement bien qu’elle soit la langue la plus parlée à Brazzaville.

Notons que la République du Congo est un terreau prolifique aux écricains. En effet, d’illustres auteurs tels que Alain Mabanckou, Henri Lopes ou encore Emmanuel Dongala y sont issus. L’art contemporain congolais n’est pas en reste, quant à lui ! Il connait d’ailleurs de nombreux représentants en dehors des frontières du pays. Par exemple, les talentueuses oeuvres de la peintre Rhode Makoumbou peuvent s’apprécier à Bruxelles. L’art congolais est connu et reconnu mondialement. Nous pouvons retrouver un florilège de sculptures d’art traditionnel congolais dans les plus prestigieux musées du monde et au-delà de ses frontières.


La République démocratique du Congo peuplée depuis environ 200 000 ans et qui porte son nom depuis 1997 a porté successivement le nom de Congo Belge (1908-1960) et République du Congo avant de devenir la République du Zaïre suite au mouvement politique du président Mobutu qui gouverna le pays jusqu’en 1997 et qui souhaitait le retour à l’authenticité africaine (la zaïrianisation). Ce grand pays d’Afrique, qui fait 80 fois la Belgique en superficie et qui est le premier pays francophone le plus peuplé du continent africain, comprend des centaines de peuples issus des différents royaumes qui régnaient sur le pays à l’époque précoloniale. Le français est la langue officielle mais la RDC compte également 4 langues nationales qui sont le Kikongo, le Tshiluba, le Swahili et le Lingala. Actuellement, on recense jusqu’à 400 langues parlées en RDC. Sa capitale, Kinshasa (anciennement nommée Léopoldville) compte plus de 9 millions d’habitants, ce qui en fait la ville la plus peuplée du pays. La République démocratique du Congo possède une culture vaste et diversifiée. Lorsque nous évoquons cette dernière, il nous vient immanquablement à l’esprit sa célèbre culture musicale qui a fait danser l’Afrique entière et même au-delà avec des crooner tels que Franco Makiadi Luambo et son Tout puissant Ok Jazz, Tabu Ley, Madilu, ... Quant aux voix des figures féminines, telles que Mbilia Bel et Tshala Muana, elles résonnent encore dans nos oreilles. Sans oublier les célèbres Zaiko Langa Langa, Koffi Olomidé, Papa Wemba , Werrason , Fally Ipupa et Ferre Gola. Si en matière d’art, la RDC compte de nombreux talents, le pays rayonne également pour ses saveurs. La gastronomie congolaise, riche et variée, marque inévitablement les papilles. Par exemple, son célèbre poulet à la moambe n’est plus à présenter.

La République démocratique du Congo


Leki

Fredy MASSAMBA

Karoline Kamosi alias Leki (qui signifie « benjamine » en lingala) est née en 1978 en République démocratique du Congo et fut élevée à Anvers au sein d’une famille de cinq enfants dont elle est la petite dernière. A 12 ans, Leki fit ses premiers pas dans la musique par le biais de sa sœur ainée, Ya Kid K : voix de l’hymne dance et tube planétaire ‘Pump Up The Jam’ de Technotronic. Au début des années 2000, alors qu’elle poursuit des études universitaires en droit, Leki commence une carrière de présentatrice télé sur la chaîne TMF qui l’engage comme VJ et lui confie l’animation de son émission de R&B / Hip Hop hebdomadaire ‘Cool Sweat’. En 2004, elle sort son premier album et rencontre un succès international avec ses singles “Breakin’out” et “Crazy”. Par la suite, elle sortira plusieurs albums : “Warrior Girl” en 2006, “Multiplicity” en 2008, “Leki & The Sweet Mints” en 2009 et “The Journey” en 2012 qui est un véritable voyage vers elle-même et une réflexion sur le mode de fonctionnement de notre société. Sensible aux causes humanitaires, Leki fonda l’association “Nanda” permettant de récolter des fonds pour achever la construction d’un centre de soins de santé à Malambu au Congo (dans la province de Bandundu) qu’avait entrepris son père. Elle y consacre beaucoup de temps et aimerait rendre le centre opérationnel pour la fin de l’année 2013. www.lekimusic.com

FREDY MASSAMBA est né à Pointe-Noire ( République du Congo ). Il ne lui a pas fallu longtemps avant que la musique ne devienne son instrument, sa vraie passion. Pendant quelques temps, il a dansé et chanté dans la rue et dans certaines chorales. Et puis il a enfin trouvé sa voie sur scène. Après plusieurs tournées avec “Les Tambours de Brazza”, des collaborations avec Zap Mama, Didier Awadi, Manou Gallo, et des rencontres formidables aux Etats_unis avec Bilal, Mos Def et The Roots, Fredy Massamba a sorti son 1er album “Ethnophony” sorti en 2010. Dans cet album, il parle comme un Afro-européen. Il y parle de sa vie, de son parcours, de sa musique, de ses influences mais aussi d’amour et d’épreuves. Se partageant entre l’Afrique et l’Europe, il nous parle de sa double culture. Sa musique est un subtil mélange de soul, Hip Hop, funk et chants africains. Il chante en kikongo et en lingala avec des paroles qui viennent du coeur. Avec la batterie, la basse, le clavoer et les percussions sur scène, son incroyable voix sonne elle-même comme un instrument. Il est actuellement en preparation de son second album. Que la musique commence… Quelques shows : Festival Couleur Café, Fête de la Musique Paris et Bruxelles, Festival Mediterranéen Al Houceima, Indian Tour 2009, UK Tour 2011, Sfinks Festival, Esperanzah Festival, Fesman Blackworld Festival Dakar 2011, ... www.fredymassamba.com


Maklor

Babutulua Une étoile montante de la télévision française D’origine Congolaise Maklor est depuis peu présentateur de nombreux évènements aux quatre coins de l'Europe (Gala de charité, concerts, expositions). Le 20 avril prochain, il sera également l’animateur du gala "MISS CONGO BELGIUM". Retour sur son parcours.

Pouvez-vous nous parler de votre cursus ainsi que de vos premières expériences ? J’ai fait mes premiers pas dans les médias via Zénith FM: une radio associative qui oeuvre pour le développement de l’information en milieu rural. Voulant évoluer dans le paysage audiovisuel, j'ai décidé d’aller vivre à Paris pour pouvoir intégrer le Conservatoire supérieur d'arts du spectacle. Une fois mon diplôme obtenu, j’ai eu la chance d'intervenir en tant que chroniqueur sur la chaîne "LMTV". J’ ai également eu l’honneur de travailler avec le présentateur et producteur Vincent Cerutti, une période très importante dans ma vie car c’est avec lui que j'ai appris. En quête de professionnalisation, j'ai intégré l’académie d’audiovisuel de Paris (option journalisme télé) où j’ai participé à la création d’un magazine d’informations "ID'MAG" dirigé par Michèle Cotta. Un peu après, j'ai été sélectionné pour présenter la météo sur TV5MONDE et depuis peu j’ai rejoint l'équipe de chroniqueurs de direct 8 pour l’émission "mon bien-être".

MissCongoBelgium 2013

Comment avez-vous réagi lorsqu’on vous a appris que vous seriez le nouveau présentateur des bulletins météo sur TV5 monde ? J’étais heureux et fière car TV5MONDE se place dans le trio de tête des plus grands réseaux mondiaux de télévision, entre les deux américaines MTV et CNN avec une très forte visibilité en Afrique. J’étais très ému.

Vous avez également couvert le festival de Cannes 2011 pour la chaîne clap TV, quel souvenir gardez-vous de cette aventure ? J’y ai eu l’occasion d’y interviewer Naomi Campbell, Robert de Niro, Catherine Deneuve, Jean Dujardin, Faye Dunaway, Luc Besson et bien d’autre. C’était une expérience inoubliable qui restera certainement un de mes plus beaux moments professionnels de ce début de parcours.

Avez-vous des conseils à donner aux aspirants animateurs qui souhaiteraient intégrer une chaîne aussi renommé que TV5 Monde ou encore Direct 8 ? Le seul vrai conseil c’est de travailler dur pour progresser, le travail est la clé de la réussite.


une jeune femme aux multiples talents

Bobette

Ngiedi Lelo Bobette Ngiedi Lelo, une jeune femme aux multiples talents.

D’origine congolaise, Bobette Ngiedi Lelo vit en Belgique depuis toute petite. Passionnée de la photo depuis son plus jeune âge, elle a entamé des études de communication en photographie afin de faire de sa passion un travail. Chose faite aujourd’hui, elle est photographe à plein temps et présentatrice de toutes sortes d’évènements qui mettent l’Afrique en avant.

Egalement créatrice de bijoux, pouvez-vous nous parler de vos créations ? J'ai commencé à prendre des cours de couture auprès d’une amie créatrice et c’est comme ça que j’ai lancé ma marque d’accessoires Uzuri l’année dernière. Coudre, n’est pas vraiment une passion, mais créer des accessoires en pagne, ça j’adore ! Ma spécialité c’est de recouvrir des chaussures en utilisant le pagne.

Parlez- nous un peu de la diaspora congolaise en Belgique ? Pensez- vous que la communauté congolaise s’intègre facilement en Belgique ? Je vis dans la partie néerlandophone de la Belgique et quand je compare avec les Pays-Bas, je trouve que la Belgique reste quand même

MissCongoBelgium 2013

derrière. Cela dit, j’admire plusieurs actions qui sont développées dans le but d’aider les nouveaux arrivants telles que les classes d'intégration obligatoire ou encore des cours de néerlandais pour les nouveaux arrivants. Je remarque également que la nouvelle génération congolaise comparée à la première parle souvent plusieurs langues et possède autant de diplômes que la moyenne belge. Par contre, nous nous devons de sensibiliser les jeunes congolais sur leur pays et les pousser à avoir un sens critique vis-à-vis du discours des médias. Le Congo est un pays riche et nous avons beaucoup de choses dont nous pouvons être fiers.

Vos perspectives d'avenir concernent-elles la présentation ou le journalisme ? Aussi longtemps qu’on me le demandera, je le ferai avec plaisir. Je suis fière de mes racines et suis prête à les défendre partout où je vais. En revanche, la photographie est ma passion, quelque chose que je ferai à vie.


Just follow me magazine

Krizia NdombeKabongo créatrice de la marque Krizz Ya. Âgée de 28 ans, Krizia NdombeKabongo est une jeune femme, styliste et modéliste de formation. Passionnée de mode, elle a décidé de lancer sa propre marque de vêtements, qu’elle a nommée « Krizz Ya » il y a trois ans. Sa marque de prêt-à-porter met à l’honneur le wax et ses imprimés au travers de ses collections. Rencontre avec une styliste hors pair. Comment décrivez-vous votre style ? Je n’ai pas vraiment de style particulier, j'essaie de faire des vêtements tendance, facile à porter dans la vie de tous les jours tout en y apportant ma petite touche personnelle. Quelles sont vos inspirations ? Je suis admirative de la mode rétro en général mais j’affectionne particulièrement l'époque des années 50-60 où la mode et l'élégance étaient selon moi à leur apogée. Pouvez-vous nous dire pourquoi le wax séduit de plus en plus de monde ? Le wax est une matière qu’on peut exploiter à l’infini : les couleurs sont attrayantes et les dessins sont différents. Ce qui fait qu’on peut l'adopter dans différents styles. Je pense que c’est une des raisons pour laquelle le wax séduit beaucoup de nos jours. Quels sont les couturiers que vous admirez particulièrement ? J’aime la structure et l'élégance de Christian Dior et de Thierry Mugler. J’aime également la nouvelle vague de jeunes stylistes tels que Christie Brown et Ituen Basi qui ont su redonner un nouveau souffle au wax.

10


Etudiante en stylisme à l’Ecole Athénée Royal Victor Horta, Paola est âgée de 18 ans. Bruxelloise, elle parle français et lingala. Ses hobbys sont le dessin, la danse, le shopping et le tennis. Elle est réservée, honnête et ambitieuse. Ce serait une fierté de représenter le charme et l’élégance de la femme congolaise en Belgique et partout dans le monde. Elle aimerait, si elle remporte le titre de Miss Congo Belgium, être ambassadrice d’une cause humanitaire comme la lutte contre le VIH ou la famine.

Paola

01 Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : une rose blanche -Si j'étais un pays : la France -Si j'étais un homme célèbre : Abraham Lincoln -Si j'étais une femme célèbre : Beyoncé Knowles -Si j'étais un lieu : Les Champs Elysées -Si j'étais une couleur : le blanc -Si j'étais un animal : une girafe -Si j'étais un film : « Twilight » -Si j'étais une chanson : « Listen » -Si j'étais un arbre : un cerisier -Si j'étais une citation : « Soyez réalistes demandez l'impossible » -Si j'étais une qualité : la générosité -Si j'étais un défaut : l’égoïsme -Si j'étais un élément : l’eau -Si j'étais un élément d'un paysage : le ciel


Agée de 21 ans, Cheyenne est étudiante en 2e année de médecine à l’Université Libre de Bruxelles. Elle vie à Braine-l'Alleud et parle français, lingala et anglais. Elle aime la danse et le théâtre et se définit comme étant une personne drôle, timide et motivée. Si elle gagne Miss Congo Belgium, elle utilisera ce titre pour parcourir le Congo et trouver un moyen de mettre en place une structure permettant d’offrir un toit aux orphelins.

Cheyenne

02

Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : une violette -Si j'étais un pays : Cuba -Si j'étais un homme célèbre : Edward Norton -Si j'étais une femme célèbre : Vanessa Williams -Si j'étais un lieu : Un restaurant -Si j'étais une couleur : le bleu -Si j'étais un animal : panthère -Si j'étais un film : La couleur des sentiments -Si j'étais une chanson : Santana - Maria Maria -Si j'étais un arbre : un palmier -Si j'étais une citation : « Carpe diem » -Si j'étais une qualité : l’amabilité -Si j'étais un défaut : la jalousie -Si j'étais un élément : le feu -Si j'étais un élément d'un paysage : une plage


Agée de 20 Ans, Daisy est étudiante en 1 ère année d’information et communication à l’Université libre de Bruxelles. Elle habite à Denderleew, elle parle lingala, français et a quelques notions en néerlandais. Durant son temps lobre, elle pratique la natation et le volley-ball. Elle aime la musique.Elle est souriante, serviable, sociable et drôle. Si elle est élue, elle aimerait fonder une association de soutien scolaire aux enfants démunis en République démocratique du Congo afin de leur assurer un meilleur avenir.

Daisy

03

Son portrait chinois Si j'étais une fleur : un chrysanthème blanc (signe de vérité). Si j'étais un pays : les Etats-Unis d'Amérique. Si j'étais un homme célèbre : Martin Luther King. Si j'étais une femme célèbre : Beyoncé Knowles. Si j'étais un lieu : le paradis. Si j'étais une couleur : le bleu azur Si j'étais un animal : un lionceau Si j'étais un film : “ Slumdog Millionnaire ” Si j'étais une chanson : “I was here” de Beyoncé Knowles Si j'étais un arbre : un palmier. Si j'étais une citation : “ Prenez les choses pour ce qu'elles valent, et les femmes pour ce qu'elles sont ” Si j'étais une qualité : épanouie. Si j'étais un défaut : curieuse. Si j'étais un élément : un sac à main. Si j'étais un élément d'un paysage : le ciel


Agée de 24 ans, elle travaille chez Voo et habite Bruxelles. Elle parle le français et elle a une bonne connaissance du lingala et de l’anglais. Elle aime la mode les voyages et est attentionnée et éclectique. Si elle devient Miss Congo Belgium 2013, elle aimerait, avec ce couronnement revaloriser l'image de la femme congolaise en Belgique.

Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : une rose rouge -Si j'étais un pays: les Etats-Unis d’Amérique -Si j'étais un homme célèbre: Barack Obama -Si j'étais une femme célèbre: Oprah Winfrey -Si j'étais un lieu: un centre commercial -Si j'étais une couleur: le noir -Si j'étais un animal: un cygne -Si j'étais un film: « Le Lagon Bleu » de Randal Kleiser -Si j'étais une chanson: « Life For Rent » de Dido -Si j'étais un arbre: l'arbre Bayans d'Inde -Si j'étais une citation: « On dit souvent que le temps guérit toutes les blessures. Je ne suis pas d’accord. Les blessures demeurent intactes. Avec le temps, notre esprit, afin de mieux se protéger, recouvre ses blessures de bandages, et la douleur diminue… mais elle ne disparaît jamais ». Rose Kennedy -Si j'étais une qualité: la générosité -Si j'étais un défaut: la rancune -Si j'étais un élément: la terre -Si j'étais un élément d'un paysage: un lever de Soleil

Paoline

04


Nancy

05

Agée de 24 ans, elle est étudiante en Master1droit pénal à l’UCL. Elle habite Bruxelles et parle lingala, français, anglais et néerlandais. Ambitieuse elle ne recule devant rien, elle aime le skateboard ainsi que les voyages. Si elle devient Miss Congo Belgium 2013, elle aimerait contribuer à l’assainissement des villes.

Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : une fleur de Lys -Si j'étais un pays : le Congo RDC -Si j'étais un homme célèbre : Patrice Lumumba -Si j'étais une femme célèbre : Miriam Makeba -Si j'étais un lieu : l’imaginaire -Si j'étais une couleur : le rose fuchsia -Si j'étais un animal : un léopard -Si j'étais un film : « The Note Book » de Nick Cassavetes -Si j'étais une chanson : « If i ever fall in love » de Shy -Si j'étais un arbre : un Bonzaï ….petit mais élégant -Si j'étais une citation : «Je peux accepter l’échec, tout le monde peut échouer, mais je n’accepterai jamais de ne pas avoir essayé» Michael Jordan -Si j'étais une qualité : la persévérance -Si j'étais un défaut : la timidité -Si j'étais un élément : l’eau -Si j'étais un élément d'un paysage : la pluie


Elle a 20 ans et est étudiante en traduction Chinois/Anglais à Marie Haps.Elle parle le français, le lingala et habite à Halle. Cette jeune femme souriante, sociable et audacieuse aime la danse et la cuisine. Si elle devient Miss Congo Belgium 2013 elle organi-sera une collecte de fonds pour le forage de puits dans les quartiers les plus pauvres du Congo.

Papine

06

Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : un hortensia -Si j'étais un pays : la Chine -Si j'étais un homme célèbre : Nelson Mandela -Si j'étais une femme célèbre : Oprah Winfrey -Si j'étais un lieu : Piccadilly -Si j'étais une couleur : l’orange -Si j'étais un animal : un oiseau -Si j'étais un film : 7 vies -Si j'étais une chanson : Who run the world de Beyoncé -Si j'étais un arbre : un baobab -Si j'étais une citation : « Si tu ne poursuis pas tes rêves, tu passeras ta vie à réaliser celui d'un autre » -Si j'étais une qualité : l’optimisme -Si j'étais un défaut : le stress -Si j'étais un élément : l'eau -Si j'étais un élément d'un paysage : la mer


Agée de 21 ans, Sarah est etudiante en 1ère année de droit à l’Université de Binche. Cette grande fan de jazz et de lecture habite Namur et parle français, anglais et a quelques notions de lingala. Elle est franche, marrante et capricieuse. Si elle est élue, elle fera tout ce qui est dans son pouvoir pour lutter contre la délinquance et la violence chez les jeunes.

Sarah

07

Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : une lys oriental -Si j'étais un pays : Le Brésil -Si j'étais un homme célèbre : Patrice Lumumba -Si j'étais une femme célèbre : Toni Morrison -Si j'étais un lieu : La plage de Barcelone -Si j'étais une couleur : Le noir -Si j'étais un animal : La panthère noire -Si j'étais un film : Les couleurs du destin -Si j'étais une chanson : summertime de Ella Fitzgerald et Louis Armstrong -Si j'étais un arbre : un chêne -Si j'étais une citation : "En faisant scintiller notre lumière nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant" Nelson Mandela -Si j'étais une qualité : La douceur -Si j'étais un défaut : Caprice -Si j'étais un élément : L'air -Si j'étais un élément d'un paysage : Le soleil


Agée de 23 ans, Falone est étudiante en mode à Sint Maria College. Elle habite à Anvers et parle lingala, français, anglais et néerlandais. Cette jeune femme aime beaucoup la danse et la mod. Falone se définit comme étant dynamique, spontanée et joyeuse. Si elle remporte l’élection, elle assistera à toute bonne cause qui aura pour but d’aider la RDC. Elle rêve également de créer des écoles de danses et de chants pour les jeunes démunis de la RDC.

Falone

08

Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : l’aloe vera -Si j'étais un pays : le Congo RDC -Si j'étais un homme célèbre : Tyler Perry -Si j'étais une femme célèbre : Kerry Washington -Si j'étais un lieu : un studio de musique -Si j'étais une couleur : rose -Si j'étais un animal : une panthère noire -Si j'étais un film : Titanic -Si j'étais une chanson : « Long distance » de Brandy -Si j'étais un arbre : le hêtre -Si j'étais une citation : I have a dream -Si j'étais une qualité : grand coeur -Si j'étais un défaut : perte de temps -Si j'étais un élément : la persistance -Si j'étais un élément d'un paysage : Statue de la liberté


Agée de 18 ans, elle est étudiante à l’Ecole Européenne de Mol.Elle pratique la danse, aime le shopping et la mode. Confiante, ambitieuse et réservée, Jemima habite Anvers et parle français, anglais et swahili. Si elle a l'honneur d’être élue Miss Congo Belgium 2013, elle se servira de ce titre pour venir en aide aux femmes illettrées du Congo.

Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : une orchidée -Si j'étais un pays : l’Espagne -Si j'étais un homme célèbre : Nelson Mandela -Si j'étais une femme célèbre : Oprah Winfrey -Si j'étais un lieu : une chambre -Si j'étais une couleur : le violet -Si j'étais un animal : le sapajou -Si j'étais un film : Fleur du désert -Si j'étais une chanson : « Hakuna matata » -Si j'étais un arbre : le sequoia -Si j'étais une citation : « Si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence alors tais toi » -Si j'étais une qualité : la générosité -Si j'étais un défaut : autoritaire -Si j'étais un élément : l'air -Si j'étais un élément d'un paysage : un arbre

Jemima

09


Etudiante en 1ère année de sciences dentaires à l’UCL, Mélanie est âgée de 20 ans et habite Waterloo. Sincère, généreuse et ouverte d'esprit, elle parle français, néerlandais et anglais.. Si elle gagne, elle espère pouvoir faire découvrir la culture, les valeurs ainsi que l’histoire des deux Congo à un maximum de personnes.

Son portrait chinois Si j'étais une fleur : une fleur de frangipanier -Si j'étais un pays : le Congo RDC -Si j'étais un homme célèbre : Will Smith -Si j'étais une femme célèbre : Michelle Obama -Si j'étais un lieu : l’Amazonie -Si j'étais une couleur : le fushia -Si j'étais un animal : un puma -Si j'étais un film : « 7 pounds » -Si j'étais une chanson : « La dernière danse » -Si j'étais un arbre : un flamboyant -Si j'étais une citation : « Mieux vaut être seul que mal accompagné » -Si j'étais une qualité : la patience -Si j'étais un défaut : la paresse -Si j'étais un élément : l’eau -Si j'étais un élément d'un paysage : le ciel

Mélanie

10


Landrine a 22 ans et travaille comme aide-soignante dans une maison d’accueil à Westerlo, ville dans laquelle elle habite. Véritable accro à la lecture, Landrine aime également le shopping et se décrit comme étant une fille chaleureuse et sage. Elle parle néerlandais et français. Si elle est élue, elle aimerait utiliser ses compétences pour prendre soin des personnes défavorisées.

Landrine

11

Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : le fushia -Si j'étais un pays : Le Congo RDC -Si j'étais un homme célèbre : Jésus -Si j'étais une femme célèbre : Florence Nightingale -Si j'étais un lieu : un salon -Si j'étais une couleur : le blanc -Si j'étais un animal : un hareng -Si j'étais un film : « Blood Diamonds » -Si j'étais une chanson : « Losing You » de Solange Knowles -Si j'étais un arbre : un chêne -Si j'étais une citation : Le Congo est un des pays le plus riche au monde! -Si j'étais une qualité : patience -Si j'étais un élément d'un paysage : la statue de la Liberté


Agée de 27 ans, Magali travaille comme vendeuse dans un magasin de prêt à porter.Cette adepte des voyages, lecture et musique est souriante, attentionnée et serviable. Magali habite Namur et parle français et anglais. Porter la couronne de Miss Congo Belgium serait,pour elle, un honneur, une fierté mais aussi un devoir. Si elle est élue, elle défendra au mieux son titre lors de divers évènements en mettant en avant les nombreuses régions congolaises ainsi que leur richesse culturelle afin d'apporter une autre médiatisation que celle dont le public belge a connaissance aujourd'hui.

Son portrait chinois -Si j'étais une fleur : une orchidée -Si j'étais un pays : le Japon -Si j'étais un homme célèbre : Nelson Mandela -Si j'étais une femme célèbre Aung San Suu Kyi -Si j'étais un lieu : Tokyo -Si j'étais une couleur : le vert -Si j'étais un animal : un lion -Si j'étais un film : « Amistad» -Si j'étais une chanson: “The Greatest Of Love” de Whitney Houston -Si j'étais un arbre : le chêne -Si j'étais une citation : « Il aimait la mort, elle aimait la vie, il vivait pour elle, elle est morte pour lui » (William Shakespeare) -Si j'étais une qualité : Serviable -Si j'étais un défaut : Raleuse -Si j'étais un élément : l’eau Si j'étais un élément d'un paysage : un nuage

Magali

12


OMh Drink « la boisson à mon image »

Créée en 2012, OMh drink est une Start up bruxelloise active dans le private label drink. Elle personnalise non seulement le contenant de votre future boisson qui peut être sous forme de canettes, de bouteilles PET ou en verre. De l’eau, des jus de fruits, des boissons bien-être ou énergisantes, sans oublier les limonades ou encore les boissons lactées, OMh Drink offre un large choix de saveurs non-alcoolisées selon vos désirs.

DJ T.L.Y. Often imitated but never duplicated www.dj-tly.com / www.djtly.tk www.facebook.com/deejay.tly Management: management@dj-tly.com / +32 487 228 554 Booking: booking@bxonline.be Production: music@dj-tly.com Press: info@dj-tly.com Mobile: +32 483 443 114 BBM: 25F0CA49

A la maison, au travail, ici ou ailleurs votre boisson vous accompagne à tous les moments de la journée ! Un concept tendance et original par lequel votre entreprise marquera les esprits lors de campagnes marketing, actions promotionnelles, cadeaux d’entreprises, foires et salons. Et pourquoi ne pas en faire votre nouvelle carte de visite ? Contact OMh Drink Avenue Louise 475/15 1050 Bruxelles TEL : +32 2 640 45 15 GSM: +32/495.17.55.72 Fax: +32 2 669 77 63 E-mail:info@omangelomh.com Facebook:OMh Drink


Be A Star L’objectif principal du groupement est d’aider, d’accompagner, de former et de conseiller les jeunes talents issus du milieu artistique ou non, les intermittents du spectacle et toutes personnes ayant des aptitudes artistiques. Le groupement a aussi pour but d’apporter un soutien réel via des supports médias et des nouvelles technologies pour la bonne progression et l’aboutissement de projets en tous genres. Deux émissions de “Ceci n’est pas une blague” sont déjà sur la toile via Youtube et les réseaux sociaux. www.be-astar.be www.be-astar.com

Roots Events Roots Events est une ASBL qui a pour but la promouvoir et de diffuser la culture afro-caribéenne par l’organisation de représentations publiques. Située à Bruxelles, cette plateforme multiculturelle est ouverte ouverte à tous. Elle permettre à tout un chacun de réaliser ses projets et, ainsi, faire évvoluer les mentalités autour d’un objectif commun. Roots Events est à l’initiative de plusieurs structures qui sont le « Just-Follow Me Magazine », le networking « Les Afro’Péros », l’école « KILISWATHI », mais aussi le « Brussels African Market » et le « Brussels African Contemporary Art ». Roots Events est attentive aux besoins de la société et de son cœur de cible : la communauté afro-caribéenne. C’est ainsi que l’activité est articulée autour de 5 pôles :

Event | Ethnic | Education | Entertainment | Empowerment


Leki Karoline Kamosi alias Leki (qui signifie « benjamine » en lingala) est une artiste, présentatrice belgo-congolaise (RDC). Voir biographie complète page 5.

Freddy Massamba Fredy Massamba est un chanteur et danseur d’origine congolaise ( Congo Brazza ). Voir biographie complète page 6.

Christian Karembeu Footballeur International français, il participe à la Coupe du monde de 98. Aujourd’hui, il promeut le football en Océanie ainsi que son île en tant qu’ambassadeur. Il est aussi consultant et présentateur �� la télévision sur planète + en 2010 et 2011. Il est parrain de plusieurs évènements et association tels que “L'opération pièces jaunes”, les Jeux du Pacifique de 2011. Il écrit sa propre biographie : Kanak en 2012 et sera bientôt le héros d’un biopic sur sa vie de la nouvelle Calédonie à sa carrière internationale qui s’appellera "Kanaks, l’histoire oubliée" diffusé sur France 2.

-

Dahlia Giancarla Agée de 26 ans, Dahlia Giancarla est coordinatrice d'évènements et attachée de relations publiques. Elle travaille dans le monde de la mode en tant que modèle et coach de podium et chorégraphe. En 2010, Dahlia a été finaliste du concours Miss Belgique.

Jessy Matador Jessy Kimbangi alias Jessy Matador est un chanteur français d’origine congolaise (RDC).Chanteur d’Afrikan New Style (dérivé du coupé-décalé), il sort un premier single « Décalé Gwada » en juin 2008, devenant l'un des succès de cet été-là . Voir biographie complète page 29.

Membres du jury Herman Popaert Grand voyageur, Herman Popaert vient de la région du Kasaï Oriental (RDC). Il a participé et à de multiples projets tournés vers la découverte du continent africain et à son pays. Il a ouvert le bar métissé « Café au Lait » à Anvers et le restaurant africain le « Mata mata & pili pili ». On lui doit le lancement des soirées “Couleurs d'Anvers” ainsi que le “Publik”, cinéma de la ville qu'il a repris et baptisé sous ce nouveau nom. Il organise aussi des projets sociaux en envoyant des jeunes d'origine congolaise découvrir le pays tel que ce fut le cas en 2006 avec 9 jeunes. Il travaille aussi sur place à Kinshasa dans l'organisation d'évènements.

Modi Ntambwe Active dans les organisations communautaires depuis 18 ans, elle a commencé en tant que membre de TRK asbl où, aujourd'hui, elle fait du bénévolat en tant que Secrétaire général et Chef de projet où elle s'assure que la place donnée à la femme ait la même valeur que celle donnée aux hommes. Membre et présente dans de nombreux conseils d'organisation sur l'intégration de la diaspora, présidente de RVDAGE / VL svav, Modi Ntambwe est également à la présidence du conseil d'administration de refi-OE - Réseau des Femmes Immigrées et D'origines étrangères organisation membre du ENoMW. Enfin, cette militante très engagée a rejoint depuis mars 2013 les membres du conseil du Réseau européen des femmes migrantes - ENoMW et entériné volontairement le rôle de secrétaire général et trésorier.

Jeroen Markelbach Ce passionné de l’Afrique s’est fait connaître grâce à un défi personnel de taille en parcourant plus de 14000 km à vélo de Matongé Bruxelles à Matongé Kinshasa. A son retour, il a ouvert la maison africaine flamande : KUUMBA. Situé dans le quartier de Matongé de Bruxelles, ce lieu est un centre d’information, de culture et de rencontre doté d’un restaurant de cuisine africaine


Né à Kinshasa, Kevin Mengi commence à chanter dès son plus jeune âge avec son grand frère. Âgé de 11 ans, il se rend compte de son don pour le chant et décide d’entrer dans une chorale.

Grand fan d’Usher, il perce dans le domaine du R&B. En 2007, Kevin est remarqué par Asaiah, le producteur du label indépendant belge Hot Trak, lors de l’enregistrement d’un de ses amis. Séduit par sa voix, Asaiah lui propose une collaboration, ce que kevin accepte sans hésiter ! En septembre 2009, l’ équipe YANNKEESPROD décide de mettre en avant le talent de Kevin Mengi en l’invitant à se produire sur la scène des YANNKEESPROD SHOW. Celui qu’on surnomme la révélation du R&B Belge a sortis 2 compiles en un an intitulées " Feat Kevin Mengi Vol 1 " et " Dans mon élément ". Rencontre.

Kevin Mengi la nouvelle étoile du R&B Belge e? Un rêv ais m a j Ne r e arrêt r! e v ê de r

Qu'est-ce qui vous distingue des autres chanteurs? Sans vouloir donner une réponse trop vague, je pense que le public est mieux placé pour dire ce qu’il trouve de différent en moi par rapport aux autres chanteurs. Je ne cherche pas à être différent, je cherche à être moi ! Si c’est différent des autres tant mieux, mais ce n’est pas quelque chose que je calcule forcément. Une nouvelle mixtape (Renaissance), de quoi parle-t-elle ? Il faudra télécharger (gratuitement) le projet pour le découvrir (rires). Je l’ai appelé « Renaissance » car c’est plus une renaissance musicale. Beaucoup m’ont catalogué de chanteur zouk à cause de « Zoukez mwen » qui est mon plus gros morceau à ce jour mais je fais autre chose aussi. C’est cela que j’ai plus mis en avant dans ce nouveau projet.

Pourquoi le r&b? Je dirais plutôt que Avec quel artiste aimeriez-vous c’est le r&b qui m’a choisi, ça s’est fait collaborer ? A partir du moment où je peux naturellement. C’est le style musical apprendre de l’artiste en face de moi et qu’on qui me convenait le mieux pour exppeut partager quelque chose d’intéressant je rimer ce que je ressens. suis partant. J’ai eu l’opportunité de collaborer Quand avez-vous découvert que la avec Jorell , Jango Jack ou encore Singuila sur musique était votre passion? Depuis « Renaissance» mais régulièrement je collabore toujours toute ma famille chante à la avec des artistes qui débutent et qui ne sont chorale de l’église. Je suis née dedans. pas du tout connu du grand public. Quelles sont vos influences?J’écoute un peu de tout ce qui se fait ! Que se soit en R&B ou dans d’autres styles musicaux. J’aime bien découvrir d’autres horizons et m’inspirer d’autres univers. Retrouvez Kevin Mengi sur : Facebook : KevinMengiOfficiel

Twitter : @kevinmengi / Instagram : Kevinmengi


“TissoNegro est un groupe de 3 amis d'enfance Master P, King Draga et Carlton qui depuis leur plus jeune âge avaient en commun une grande passion pour la musique. ”

Jeunes, ils passaient beaucoup de temps ensemble mais ne savaient pas qu’ils formeraient quelques années plus tard un trio artistique. Rencontre.

“Notre musique est éclectique” Comment vous êtes-vous rencontrés ? TissoNegro, c’est une famille avant tout! On a grandi dans la même commune donc on peut dire qu’on se connaît depuis toujours. Tout a commencé lorsqu’on enregistrait avec un logiciel sur Windows xp pour s’amuser... Nous voyant enregistrer, plusieurs de nos amis nous ont conseillé d’aller dans un vrai studio d’enregistrement, et c’est de là qu’est partie l’aventureTissoNegro. Pourquoi ce nom? Avec ce nom nous voulions mettre nos origines en avant. Tisso pour représenter le côté métisse et negro le coté noir.

Vos influences musicales sont-elles communes ou chacun apporte ses particularités ? La touche TissoNegro, c’est 3 mélanges différents qu’on a su rassembler pour apporter cette touche tropicale, éclectique à notre musique. On retrouve dans le groupe un chanteur, un rappeur, un raggaman, ce qui fait qu’on ne donne pas une seule direction à nos morceaux mais tout un univers. Sur la scène actuelle, quels sont les artistes qui vous touchent ? Actuellement on écoute beaucoup Future, Booba, Mavado et bien d’ autres. Il nous arrive parfois d’écouter quelques anciens artistes tels que les Poetic Lover , Joe et LL Cool j. On écoute vraiment de tout. A qui s’adresse votre musique? A tout le monde car notre musique est éclectique. Aujourd’hui, on peut faire un son pour une foule entière où tout le monde s’y retrouve comme « OPE » ou « wine wine wine ». Et demain composer un son plus réfléchi comme « l’interdit » ou « mi corazon » … Le but est qu’on aime le son, qu’on le fasse aimer et que les gens éprouvent une émotion en écoutant nos morceaux. Un petit mot pour nos lectrices et nos lecteurs ? Pour les infos concernant le TissoNegro, si vous ne voulez rien manquer, rajoutez nous sur Facebook « tissonegro officiel » et sur Twitter « tissonegroo ». Un grand merci pour votre soutien.

villageunderground.co.uk


Nicole Nérèt, alias Pricesse Lover, est depuis les années 2000 l’une des plus belles voix du zouk. Elle commence sa carrière dés l’âge de 14 ans et partage la scène en compagnie de son frère Master MX. En 1998, elle quitte la Martinique pour s’installer à Paris ou elle intègre la célèbre école artistique d’Alice Dona. Même après toutes ces années passé loin de son pays d’origine, Princess Lover représente toujours avec passion l’image de son île, menant parallèlement une carrière nationale et caraïbéenne. Et en 2002, après le succès de son single «Je Sais» en duo avec la chanteuse Perle Lama, elle sort son premier album solo “Just moi” vendu a 70000 exemplaires. Sa voix et ses mélodies envoûtantes lui ouvriront la porte des plus grands artistes zouk avec lesquels elles enchaina les featuring.

Anges d'Afrik est un collectif d'afrobeat français, composé de Stone Warley, Manolo, Keva Keva et Charnel Playboy, et influencé par des rythmes dance, R'n'B, zouk et africains (Coupé décalé et Ndombolo).

Son deuxième album “Tous mes rêves”, sortis en 2007, la révélé au grand publique avec un véritable single Hymne à l’amour du zouk “Mon soleil”. Mervie baigne dans la musique depuis son plus jeune âge, entre cours de solfège et de piano, c'est en 2009 seulement que l'envie de monter sur scène lui vient. Dès lors, elle participe à plusieurs jam sessions et festivals et commence à écrire ses propres chansons. Mervie c'est : une guitare accompagnée d 'une voix feutrée dans un style néo gospel.


Ont contribué à cet événement Le Comité Miss Congo Belgium : Kossi Modeste, Christelle Pandanzyla, Dany Lô, Krizia Ndombe Kabongo, Ghislaine Eenens, Dk Ange, Azani Juma-Pili, Jean Tsmingas L’équipe Roots Events : Sarah, Vanessa, Ornella, Laeticia, Fanny, Maïté Chorégraphe danse : Hervé Loka Sombo Les hôtesses : Nadia, Lestine, Chancelle, Anda Les photographes : Léopold Mputu, Le dj : Les M.U.A. : Isabel & Dalhia ( Make up Licious ), Cynthia Kindomba, Valérie ( ViVi Cosmetics ) Les coiffeuses : Ghislaine ( Kikie Hair ), Natacha Les habilleuses : Séance photo des candidates : Photographe – Soniyah Lawson Styliste : Krizz-Ya M.U.A. : M et Aurélie Décor : TAG Gallery L’équipe de “Traiteur Cuisines du Monde”

MissCongoBelgium 2013


Nous soutenons L’Hôpital Panzi Via la Fondation Roi Baudouin, le Fonds Dr Denis Mukwege-Hôpital Panzi a pour objet de contribuer à restaurer la dignité de femmes victimes de violences sexuelles, la paix et l’accès à la santé en République démocratique du Congo, à travers des soins médicaux, un soutien social et le développement de projets culturels. Pour plus d’infos : http://www.kbs-frb.be/fund.aspx?id=293796&langtype=2060i L’Hôpital project Malambu Initié par son père en 1995, Karoline "Leki" Kamosi a décidé de réaliser la construction d'un hôpital dans son village natal situé dans la région de Kwango (Bandundu-CONGO).Le chantier en cours devrait permettre à 250 000 habitants situés dans plus de 30 villages de bénéficier des soins de santé via l'asbl Nanda créée par Leki et sous le nom de "Bouwen aan leven". Pour plus d’infos : http://www.nandavzw.org/



GALA MISS CONGO 2013