Issuu on Google+

ALCE, I C . PE N ÉRO

M NU

RENCONTRE :

MATT DAMON PROMISED LAND

CLAUDE BÉBÉAR

AGIR

www.coolture.fr

LE NEWS MAGAZINE DE LA GÉNÉRATION Y INVITÉ

T

e

CLUB JUNIOR-ENTREPRISES

DOSSIER

dans

ZOOM

DOSSIER ALTERNANCE, STAGE, V.I.E.

un fim de GUS VAN SANT

AGIR

LES OLYMPIADES DES MÉTIERS

SORTIR

LA BARONNE DE STAFF

BD

LA SÉLECTION

JEU VIDEO MANGA

MATHIEU LAUFFRAY

LES MYSTÉRIEUSES CITÉS D’OR

CRYSIS 3

“ À l’heure où nos pays connaissent une grave crise économique, due à la folie de quelques-uns, la jeunesse est ce qui compte vraiment.”

- Nick CLEGG, vice-Premier ministre anglais Imprimé sur papier recyclable - Ne jetez pas ce magazine sur la voie publique, offrez-le. Merci !

31 • 2013 - #02 •

GRATUIT

• Intouchables © 2011 Gaumont - Quad / Thierry Valletoux •

GEN

S ERNA V.I.E S , ALTAGESNS PLAN STous lesnB2O013 !

• Crysis 3 © Electronics Arts • © Kaze • © Kana • © FNAC • © La Bande Destinée • Apprentissage © WorldSkills International • PROMISED LAND © Mars Distribution •

Y


“ i

a fin M RDV

Goethe

AL ECI

SP

RES RIE IALES R A C RC ME COM 2

N°3

COOLTURE® 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux www.coolture.fr

COOLTURE N°31

Quoi que tu puisses faire ou rêver de faire, ENTREPRENDS ! L’audace a du génie, de la puissance et de la magie, COMMENCE MAINTENANT !

Édito

IDÉES

AVRIL 2013

> SOMMAIRE

[RÉ] AGIR ! 04

PROMISED LAND, un film de Gus VAN SANT avec Matt DAMON

Pensez “professionnalisation” !

Directeur de la publication : Hervé Giraud Communication et publicité : 06 88 18 32 52 coolture@orange.fr Webmaster : Thierry, webmaster@coolture.fr

La nécessité de se construire un projet professionnel et de se projeter dans son avenir professionnel est une nécessité qui touche à peu près tout le monde alors que les métiers changent de plus en plus vite avec les les nouveautés techniques et technologiques.

Rédaction : coolture@orange.fr Remerciements à : Agnès Bonnet, Thierry Pigot et toute l’équipe de Starting-Block pour leur contribution.

Dépôt légal à parution ISSN : 1964-888X Imprimé en Belgique sur papier recyclable. Ne pas jeter sur la voie publique. Ne peut être vendu.

Dans ces conditions, il devient nécessaire pour chacun(e) non seulement de réussir ses études, mais aussi de se donner les moyens de tester son projet professionnel dès son entrée dans l’enseignement supérieur. L’alternance, les stages, intégrer une Junior-Entreprise ou partir en V.I.E. sont pour vous autant de situations idéales pour découvrir la réalité du marché du travail et nouer des contacts utiles. Le dossier que nous vous proposons dans ce numéro a pour objectif de vous permettre de resituer votre parcours personnel et de vous donner quelques conseils afin de transformer ces expériences en véritables tremplin vers votre 1er emploi.

Où trouver COOLTURE ? Dans les grandes écoles, les universités, certains lieux de vies étudiants et toutes les FNAC.

Apprenez à élaborer une stratégie. Plus vous développerez un réseau de contacts et plus vous aurez de chance de décrocher votre 1er poste.

Impression : Corelio Printing Coolture® est un magazine gratuit indépendant édité par HE! Media SARL au capital de 41 013€ Siège social : 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux

09 10 14

18 20

22

24

© DR

La rédaction n’est pas responsable des documents qui lui sont adressés et n’est en aucun cas tenue de les retourner. Les textes sélectionnés ne donnent pas lieu à rétribution, et peuvent subir des modifications en vue d’une parution. Les dates de sorties des nouveautés culturelles sont données sous toutes réserves ; des changements indépendants de notre volonté peuvent intervenir.

Philippe QUÉRÉ

DOSSIER 1ER EMPLOI : LLA PROFESSIONALISATION • Construire son projet LES V.I.E. • Présentation • Le témoignage de Maxime. RÉUSSIR SES STAGES JUNIORS-ENTREPRISES • Le tremplin pour les futurs cadres La Baronne de Staff BD : les bonnes manières au travail” Zoom : l’apprentissage • Les Olympiades des Métiers

[SE] CULTIVER! 28 30 31 32

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation préalable des auteurs ou de l’éditeur.

À LL’AFFICHE :

34

SORTIR JEUX VIDEO LIVRES MANGA : Les Mystérieuses Cités d’Or BD : Mathieu LAUFFRAY

Association INTERFACES COMPÉTENCES

1 AN = 15 € SEULEMENT !!

Oui, je soutiens COOLTURE pendant 1 an (6 numéros) pour 15 € TTC/an

����

����

�����

��� �������

������

�����

�� ��� � �� �� � �� � �� �� ��������� ���� �������� �������� � ���� ��������

Nom ..............................................................Prénom..................................................................

����

���

��� �������� ������� �������� ������� ����������

���

�� ���

���� ���

���

Vous aimez COOLTURE ? Abonnez-vous ! � �� ��� �� ��� ���������������������

�������� ������

���

������ �������

��

���

�� ����

�� �������

������

�������

���

�� ���� ������������������������������

�����

�������

��

�����

�����������������

������ ������ ���� ��

��

�������

�������

������

�������

����������������

�������

��

������������

����������

����

����

����������

������

��������������������

�����������

����������

�����

�������

������

�������

Adresse ..............................................................................................................................................................

������

�������

���

����

�������������

�����������������������

��������

���

����� � ���������������

�����

��������� ���������� �������� ��������� ������� �������� �������� �������� ��������� ����������� ������� ��������

�������

������������������������������������������ ��������������������������������������������������� ��������������������������������������������� ����������������������������������������������� �������������������������������������������� �����������������������

�������

���������� ����� ����� ���� ������ ������� ��� ����� ������� �������� ���������������� � �� ������ ��� �� ����� ����� ����� ������ ���������� �������������� ������ ����� ������� ������ ����� ����� ������� ������� ���������� ����� ��� ������ ����� ���� ���� ����� ����� ������ ���������� ������� ���� ���������� ������� ������������ �������� ���� ������������ ������� ������ ���������� ����������� ������� ������ ������������������������ �������� �������� ����� ����� ������� ������ ���� ������������ ������������������ ������� ���� �������� ���� ������������� ��������������� �������� � ������� �������� ��������� ������� ������ ���������

��

Code postal ............................ Ville ...................................................................................................................

���

��

��

���������������������������

�����

����

������� ������

� ������� ������� 12/10/1

1 3:08:54

Tel …………....................…… Email...............................................................................................................

������������������������

���������������������� ������������������������� �����������������������

������������������������������������ ������������������������������������ ��������������������������� COOL_N22 p1>24

��

��������

������������������ ������������������������� �� �� ������������������������� ������������������������������ ����������� ������������������������������� ������������������������������������������������� ��� �������������������������� ���������������������������� ������������������� ��������� ���������������������� ����������������������

��������������

rev4 ab.indd 1

14/09/11 1:13:46

n rev7

COOL_

N23

p1>32

ab.indd

1

brouillo

Je joins mon règlement :

par chèque bancaire ou postal à l’ordre de HE! Média

Bon à retourner accompagné de votre règlement à >> COOLTURE/Abonnements - 9 rue Ernest RENAN - 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX >>


COOLTURE

AGIR

PROMISED LAND

© Mars Distribution

> 04

BIENTÔT À L’AFFICHE

Un film de Gus VAN SANT avec Matt DAMON (Steve Butler), John KRASINSKI (Dustin Noble) , etc...

PROMISED LAND est un film surprenant, une fable puissante qui aborde un sujet extrêmement actuel : les ressources en énergie. Il pose habilement la question de l’évolution de nos valeurs, à travers les décisions qui sont prises dans une petite ville lorsqu’une société exploitante de gaz naturel cherche à extraire du gaz de schiste en utilisant le procédé d’extraction par fracturation hydraulique. Pour Matt DAMON, scénariste, producteur et interprète du rôle de Steve Butler, “PROMISED LAND trouvera un écho en chacun de nous car les personnages nous parlent, on les connaît, ils sont proches de nous”. NOTRE MONDE ET SES VALEURS

À SAVOIR Matt Damon et John Krasinski sont également scénaristes et producteurs du film.

COOLTURE N°31

2013 - #2

Si PROMISED LAND est le portrait intime de personnages authentiques, c’est aussi un film qui pose de vraies questions auxquelles nous pouvont tous être confrontés Quelles sont nos valeurs ? Qu’est-ce qui est important pour nous ? Comment nous comporterions-nous en cas de choix cornélien concernant nos quartiers, nos villes, nos vies ? PROMISED LAND pose habilement la question de l’évolution des valeurs américaines, à travers les décisions qui sont prises dans une petite ville lorsqu’une société exploitante de

gaz naturel cherche à extraire du gaz de schiste en utilisant le procédé d’extraction par fracturation hydraulique. John Krasinski explique : « Le forage de gaz naturel est un problème bien de notre époque que connaisent bien les communautés rurales. Comme dans les parties de poker à haut risque, les gains potentiels sont énormes – tout comme les pertes. Quand un individu se retrouve face à cette possibilité, peser la décision à prendre est particulièrement complexe. Les spectateurs se feront leur propre opinion, mais notre objectif était de mettre en scène des personnages qui sauront les toucher à travers l’émotion et l’humour, qui prennent leurs propres décisions en affrontant des difficultés à la fois intérieures et extérieures.»

>> DANS LES SALLES LE 17 AVRIL


Chris MOORE, Producteur

COOLTURE

AGIR > 05

© Mars Distribution

L’Énergie est un sujet très débattu aujourd’hui. cela crée dès le départ une tension dans le film et ouvre le dialogue.

> Sortie le 17 avril À l’image de Jeff Dennon, le fermier joué par Scoot McNairy : « Fier de son pays et fier de sa terre qui appartient à sa famille depuis plusieurs générations, l’arrivée de Steve touche chez lui une corde sensible... » Ce sont ces aspects qui ont convaincu Gus Van Sant de réaliser le film : «L’Amérique est un vaste pays et nous avons parfois du mal à cerner notre propre identité. Ce que j’ai aimé dans le scénario de John Krasinski et Matt Damon, c’est qu’ils abordent des questions majeures, mais avec beaucoup d’humour et d’humilité. On découvre dans leur histoire des gens vrais, dans leurs travers comme dans leur grandeur. » Or les enjeux sont plus élevés que jamais pour chacun d’entre nous. Matt Damon s’interroge : «Comment nos parents, nos grands-parents, auraient-ils affronté ce à quoi nous sommes confrontés aujourd’hui ? Que feront nos petits-enfants ? Ce sont des questions difficiles pour tout un chacun. » L’intrigue de PROMISED LAND suit Steve Butler (Matt Damon) et Sue Thomasson (Frances McDormand) alors qu’ils débarquent à McKinley, une bourgade du Nord-Est des États-Unis. Leur but : tenter de persuader ses habitants de leur allouer les droits de forage de leurs terres agricoles pour le compte de Global Crosspower Solutions, l’une des compagnies les plus puissantes du secteur énergétique du pays, qui les emploie. « Steve Butler croit en ce qu’il fait, souligne Matt Damon, il est convaincu que pousser les gens �� louer leurs terres pour y creuser des puits est une bonne chose parce qu’il veut garder ces petites villes en vie. » De plus, si les habitants ont des opinions divergentes quant à savoir si c’est ou non

une bonne chose. « Dans beaucoup de cas, ces rentrées financières sont la seule chose qui puisse empêcher la saisie de l’exploitation familiale.» Cela crée dès le départ une tension dans le film et ouvre le dialogue autour d’un sujet très débattu aujourd’hui. »

LA GÉNÈSE DE L’HISTOIRE Matt Damon et John Krasinski se sont rencontrés par l’intermédiaire de la femme de ce dernier, l’actrice Emily Blunt, qui avait joué avec Matt Damon dans L’AGENCE de George Nolfi. Krasinski a parlé du scénario à Damon et les deux hommes se sont rapidement mis à travailler ensemble. L’écriture a été rapide, motivée par l’idée de montrer un personnage appartenant à un grand groupe se heurter aux pratiques de cette entreprise et remettre en question son job. Les deux scénaristes ont d’abord envisagé une histoire se déroulant dans le milieu de l’énergie éolienne puis dans ceux de l’exploitation minière du charbon, des forages de pétrole ou encore de l’élevage des saumons en Alaska. Mais après leurs recherches sur ces secteurs, ils réalisèrent qu’aucun ne fonctionnait sur le plan dramatique.

:: LE SYNOPSIS :: ........................................................ Steve Butler (Matt Damon) débarque dans une bourgade du Nord-Est des États-Unis avec pour but de racheter des terres promises à un projet de fracturation hydraulique... Il est convaincu qu’à cause de la crise économique qui sévit, les habitants ne pourront pas refuser sa lucrative proposition de forer leurs terres pour exploiter les ressources énergétiques qu’elles renferment. Ce qui s’annonçait comme un jeu d’enfant va pourtant se compliquer lorsqu’un enseignant respecté, soutenu par un activiste écologiste, critique le projet...

John Krasinski est alors tombé sur une histoire de forage de gaz naturel qui lui a ouvert une nouvelle direction de recherche. Il entreprit de se documenter sur ce chapitre relativement récent de l’énergie, visionna des heures d’enregistrements de témoignages, et a lu quantité de documents. Il se souvient : « C’était le prisme idéal à travers lequel observer les thèmes de l’esprit de groupe au sein d’une communauté et de l’intégrité. » www.coolture.fr


COOLTURE

BIENTÔT À L’AFFICHE

AGIR

PROMISED LAND

© Mars Distribution

> 06 REPÈRES : Gus VAN SANT : né le 24 juillet 1952 (USA) PARMI SES FILMS (réalisateur) 1989 : Drugstore Cowboy 1991 : My Own Private Idaho 1995 : Prête à tout 1997 : Will Hunting 2000 : À la rencontre de Forrester 2002 : Gerry 2003 : Elephant 2008 : Harvey Milk 2013 : Promised Land

GUS VAN SANT, RÉALISATEUR Dans un premier temps, Matt Damon avait envisager de réaliser le film, mais son planning ne le lui permettait pas. « Le lendemain du jour où j’ai annoncé à John que je ne pourrais pas réaliser notre film, j’ai envoyé un e-mail à Gus Van Sant, avec qui j’ai beaucoup travaillé. Gus m’a répondu tout de suite qu’il aimerait lire le script. Je me trouvais dans un avion sur le point de décoller, je n’ai eu que le temps de lui envoyer le fichier avant d’être obligé d’éteindre mon portable. Quand j’ai atterri deux heures plus tard, j’ai rallumé mon téléphone. J’avais un message de Gus me donnant son accord ! »

Les enjeux sont plus “ élevés que jamais pour chacun d’entre nous. Comment nos parents, nos grands-parents, auraient-ils affronté ce à quoi nous sommes confrontés aujourd’hui ? Matt DAMON, Acteur et scénariste

Le tournage a débuté moins de quatre mois plus tard et le film a été tourné en 30 jours, un rythme de tournage particulièrement rapide. L’esprit de collaboration y était très développé car Gus Van Sant a pour habitude de laisser ses acteurs et son équipe technique exercer leurs talents à leur idée avant de prendre part au processus pour orienter et améliorer les choses. De plus, après avoir fait plusieurs films ensemble avec Matt Damon, tous deux ont développé une formidable relation de travail. Ils sont très décontractés et calmes sur le plateau. Comme l’un est le réalisateur et l’autre la star du film, ce sont eux qui ont donné le rythme et le ton. Sur PROMISED LAND comme sur ses films les plus récents, Gus Van Sant a appliqué une technique qu’il tient du réalisateur Terrence Malick : «les prises de vues muettes».

COOLTURE N°31

2013 - #2

Il tourne des scènes dans lesquelles les acteurs ne prononcent pas leurs répliques à voix haute ; il les fait jouer en leur demandant de dire intérieurement les dialogues et d’exprimer leurs émotions sur leur visage. Rosemarie DeWitt, qui joue Alice, explique : « Nous faisons ces prises une fois que Gus a le sentiment que nous avons mis le doigt sur l’essence de la scène et que nous sommes sur le point de passer à la suivante. On rejoue alors la scène en silence – on ne prononce pas une parole, mais ce n’est pas de la pantomime. Nous devons avoir les pensées des personnages, ressentir ce qu’ils ressentent. Il faut s’engager en même temps que votre partenaire, c’est intéressant et enrichissant. » Billy Rich, le chef monteur, conclut : « Au montage, cela donne à Gus l’opportunité d’utiliser la réaction muette d’un acteur plutôt que le jeu parlé, parce que les comédiens jouent différemment dans les prises muettes. Cela permet souvent aux spectateurs de comprendre encore mieux ce qui se passe chez les personnages et dans l’histoire. »

LES PERSONNAGES À travers les personnages du film, John Krasinski confie qu’il avait envie d’explorer la solidarité et l’esprit de groupe. « Je me souviens de ce que mon père disait quand il racontait comment c’était de grandir dans une petite ville : les gens avaient confiance les uns dans les autres. Qu’est-il arrivé à ce genre de petites villes aujourd’hui, qui doivent affronter d’énormes changements, des bouleversements économiques, et se demandent comment agir ensemble face aux problèmes ? » Steve Butler, le personnage principal joué par Matt Damon, est un type ordinaire comme il y en a beaucoup. « Il a quitté la campagne où il a grandi parce que sa petite communauté agricole était moribonde. » explique l’acteur « Il est parti pour la grande ville, comme souvent, parce qu’il cherchait des opportunités. À présent, il a un bon job et il gagne pas mal d’argent. Employé par une grande entreprise, il pense que ce qu’il fait est bien, il n’éprouve aucun remords à essayer de prendre l’avantage et à gagner de l’argent. Il a sillonné les routes comme représentant, et à présent on lui offre la chance de devenir cadre. »

>> DANS LES SALLES LE 17 AVRIL


COOLTURE

AGIR > 07 REPÈRES :

Matt DAMON : né le 8 octobre 1970 (USA) PARMI SES FILMS (acteur) :

Le producteur Chris Moore ajoute : « Lorsque Steve Butler débarque à McKinley avec sa collègue Sue Thomason, ils se proposent d’épargner à la petite ville un déclin financier et une déchéance certaine, tout en renforçant les richesses de leur compagnie. Steve se figure que tout ira comme sur des roulettes parce qu’il vient lui aussi de la campagne et qu’il sait parler au coeur et à l’âme de ces gens. Mais cette capacité va se révéler à la fois une force et une faiblesse. Finalement, il va devoir faire le point sur son parcours, et décider de ce qu’il veut faire de sa vie. »

1997 : Will Hunting 1998 : Il faut sauver le soldat Ryan 1999 : Le Talentueux Mr Ripley 2002 : La Mémoire dans la peau 2004 : La Mort dans la peau 2006 : Les Infiltrés 2007 : La Vengeance dans la peau 2009 : Invictus 2013 : Promised Land

L’évolution de Steve dans cette histoire est une métaphore des États-Unis. collégiale des habitants, en tant que communauté. » C’est Frances McDormand qui incarne Sue Thomason, la collègue de Steve Butler. Selon Matt Damon, « Frances donne au personnage de Sue, une mère célibataire qui est très souvent sur la route, beaucoup de profondeur et de nuances. Cela fait des années qu’elle et Steve font équipe et ils ont développé des rapports fraternels. Il y a une certaine compétition entre eux, mais aussi beaucoup d’affection et de tendresse. Souvent, je sentais d’ailleurs quelque chose de très fort entre Frances et moi quand nous jouions. Et quand je regardais les rushes, je voyais la moindre nuance qu’elle apportait à son jeu dans chacune des prises. » Comme beaucoup des membres de l’équipe, Frances McDormand connaît bien à la fois les difficultés rencontrées par McKinley et ses habitants, et celle des deux personnes qui viennent leur rendre visite. Elle commente : « Je suis allée au lycée dans une petite ville industrielle de Pennsylvanie qui tirait ses revenus de la sidérurgie. Aujourd’hui, la ville souffre beaucoup, mais j’y ai encore des amis qui y vivent heureux parce qu’ils se tiennent les coudes. » Frank Yates, un professeur respecté joué par Hal Holbrook, mène une existence harmonieuse dans sa ferme familiale. Bien conscient des besoins de la communauté, il comprend parfaitement les conflits d’intérêts qui déchirent peu à peu Steve Butler comme l’explique Matt Damon : « Ancien ingénieur chez Boeing à la retraite, Frank a foi en l’industrie et enseigne désormais la science au lycée de la petite ville parce qu’il a envie d’éduquer la nouvelle génération de sa communauté. S’il défie Steve, c’est avant tout pour pousser les gens à se poser des questions. » C’est aussi Franck qui encourage le processus, sain entre tous, de prendre une décision

Le rôle d’Alice a été le dernier à être attribué. C’est Rosemarie DeWitt qui incarne cette femme qui devient une référence pour Steve Butler. Elle représente l’avenir. Partie faire ses études supérieures ailleurs, Alice a fait le choix de revenir dans sa petite ville pour faire quelque chose d’utile alors que la plupart des gens du même âge ont tendance à se dire que la vie est ainsi faite et qu’on ne peut rien y changer.

UN IDÉAL À ATTEINDRE Pour John Krasinski « Ce film parle d’un idéal, et de la façon dont nous pouvons encore l’atteindre, ici et maintenant. Matt et moi sommes des gens positifs, et au cœur de notre film, il y a la conviction que non seulement les choses vont s’améliorer, mais que la seule façon d’y parvenir est de faire front, de se mobiliser tous ensemble. Par chance, les décisions sont encore entre nos mains. »

Si nous ne remettons “ pas en cause absolument tout, nous n’aurons jamais la possibilité de contrôler notre avenir.

Frances McDORMAND, Actrice

Matt Damon conclut : « PROMISED LAND a pour objectif de provoquer les conversations et la réflexion. Le but n’est pas de donner des réponses, même si je pense à titre personnel qu’il y a de l’espoir. J’espère vraiment que les gens aimeront ces personnages autant que nous. »

www.coolture.fr


DOSSIER SPECIAL

L’ALTERNANCE, LES STAGES, ET LES V.I.E. SONT AUTANT D’ATOUTS POUR RÉUSSIR VOTRE PROFESSIONNALISATION Depuis epuis plus de dix ans, ll’association INTERFACES COMPÉTENCES accompagne les étudiants d’universités, dans le champ de l’anticipation de leur première insertion professionnelle. Avec le présent dossier nous vous proposons de prendre un peu de recul par rapport à la question de la transition formation/emploi dans notre société, de manière à vous permettre de resituer votre situation et votre parcours personnel. Vous ne devez pas réfléchir à un simple projet, mais bien à “votre projet”. Les occasions de construire votre “identité professionnelle” sont nombreuses : une formation en alternance, un stage, un V.I.E. ou des missions au sein d’une Junior-Entreprise Et vous trouverez dans ce dossier quelques conseils afin d’en faire de(s) véritable(s) tremplin(s) vers votre 1er emploi.

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

> 10

ALTERNANCE, STAGES, V.I.E. :

DE VRAIS TREMPLINS

CONSTRUIRE SON PROJET PROFESSIONNEL : UNE NÉCESSITÉ RÉCENTE MAIS GÉNÉRALISÉE

© DR

La nécessité de se construire un projet professionnel, de se projeter dans son avenir professionnel, est une réalité très récente à l’échelle de l’histoire de nos sociétés. Et il est encore plus récent que cette nécessité touche à peu près tout le monde dans une société. Philippe QUÉRÉ, Association Interfaces Compétences

“ face à vos questions Ne restez pas seul

et ne repoussez pas sans cesse le moment d’y faire face ! LE CONSEIL

DE L’EXPERT

LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE C’est avec la révolution industrielle que s’est enclenché un vaste mouvement de réorganisation des métiers. Avant cela, les métiers traditionnels étaient exercés de père en fils. La formation se faisait dans le cadre familial, le devenir professionnel ne se posait pas. Avec la révolution industrielle, et plus encore avec le machinisme, les métiers vont changer, sous la pression de nouvelles techniques et de nouvelles organisations de la production. Cette phase sera marquée par un très fort développement de la «classe ouvrière», qui va absorber beaucoup de personnes qui étaient ou seraient précédemment devenues artisans ou paysans. Cependant, pendant cette phase qui couvre notamment le XIXème siècle, les individus, pour l’écrasante majorité d’entre eux, ne « construisent » pas leur devenir professionnel. Le mouvement qui s’enclenche alors se poursuit à notre époque. Les métiers changent, de plus en plus vite, les nouveautés techniques et technologiques interfèrent directement avec la production.

COOLTURE N°31

2013 - #2

LA TERTIARISATION DE L’ÉCONOMIE ET LA PLACE CROISSANTE DE L’INFORMATION Avec la seconde moitié du XXème siècle vient une séquence de tertiarisation de l’économie, qui va elle aussi être porteuse du développement de très nombreux nouveaux métiers et qui va impacter aussi la production industrielle. Ces deux domaines étant par ailleurs tous les deux progressivement touchés par l’informatisation et la place croissante de la gestion de l’information dans le dernier quart du XXème siècle. LA RÉVOLUTION ÉDUCATIVE En même temps que les métiers se démultipliaient et accéléraient leur rythme de mutation, s’est mise en place progressivement une révolution parallèle, celle de l’accès à l’éducation. “Le choc de la Seconde Guerre mondiale relance la société. Le retour à la paix marque le début d’un nouveau décollage éducatif : la proportion de chaque classe d’âge obtenant le baccalauréat passe, d’un peu moins de 5% en 1950 à 33% vers 1995. Le développement de l’enseignement supérieur suit logiquement celui du baccalauréat, qui en ouvre les portes. >>>


COOLTURE

VERS UN 1 EMPLOI ER

Le nombre d’étudiants s’élève de 200.000 en 1950

jamais été aussi importante pour accéder à un emploi. Ainsi,

à 310.000 en 1960, 850.000 en 1970, 1.175.000 en 1980,

selon les données INSSE, alors qu’en 1970, l’écart entre les

1.717.000 en 1990-1991 et atteint enfin 2.179.000 en 1995-

taux de chômage, cinq ans après leur fin d’études, était de

1996. Il entre presque en stagnation par la suite, ou tout du

5 points entre les jeunes dans diplômes et les jeunes avec

moins dans une phase de croissance très lente, puisqu’il n’est

un diplôme du niveau bac+2, cet écart est en 2010 de plus

encore que de 2.275.000 en 2005-2006.” ( extrait de «Après la

de 40 points.

démocratie», pp. 63-64, de Emmanuel TODD, ndlr )

Il apparaît cependant que le diplôme ne fait pas tout. À en

>>>

AGIR > 11

croire les enquêtes de l’AFIJ (Association pour Faciliter

PLUS DE CARTE, PLUS DE BOUSSOLE...

l’Insertion des Jeunes), sur les jeunes diplômés 2011, six

Ainsi, nous trouvons nous dans une situation où il est devenu

mois après leur diplôme, 96% des étudiants ayant obtenu

pour ainsi dire impossible d’établir une cartographie des

un poste de cadre étaient titulaires d’un Master 2 ou plus.

métiers d’une part, et une cartographie des formations

Mais dans le même temps, moins de 30% des titulaires d’un

d’autre part. Quant aux relations entre les uns et les autres,

Master 2 ou plus ont obtenu un tel contrat.

entre les formations et les métiers, la tache serait encore Ainsi, les diplômes sont plus nécessaires que jamais,

plus complexe.

mais ils sont en même temps de moins en moins Or, c’est au moment même où ces cartes et cette boussole

suffisants.... !

sont perdues qu’il est demandé aux individus de construire par eux-mêmes leur projection vers leur avenir professionnel.

CONSTRUIRE SA CARTE ET SA BOUSSOLE... Dans ces conditions, il devient nécessaire que chaque

Ces éléments permettent de mieux comprendre les difficultés

étudiant(e) prenne le temps, pendant son cursus, non

auxquelles sont confrontés les jeunes pendant leur parcours

seulement de réussir ses études, mais aussi de se construire

de formation face aux enjeux de l’orientation et de l’insertion

sa carte et sa boussole. Pour cela il faut se donner les moyens

professionnelle.

de tester son projet professionnel, de réaliser des entretiens métiers, de faire des stages de découverte, et profite de ces

LE DIPLÔME COMME SEUL SÉSAME POUR S’EN SORTIR ?

situations également pour découvrir la réalité du marché du travail dans tel ou tel secteur.

Dans la situation française, s’ajoute à cela une spécificité sur l’obtention et le rôle du diplôme. D’une part notre système de

...ET PRENDRE SON BÂTON DE PÈLERIN !

formation oriente par l’échec, ne donne pas droit à l’erreur.

Une telle démarche suppose d’oser s’engager, de se jeter

D’autre part, le diplôme est sur-valorisé dans les processus

à l’eau, de frapper aux portes, d’interpeller des personnes,

de sélection par les employeurs qui n’ont d’yeux à peu près

etc. Ce sont là des « compétences » dont bon nombre

que pour lui pour pré-sélectionner des candidatures.

d’étudiants font preuve dans le cadre d’une vie associative, d’un engagement citoyen, ou dans toute autre circonstance.

Ceci a plusieurs conséquences. Premièrement, notre système de formation inhibe chez les élèves et étudiants toute velléité

- Philippe Quéré, Association Interfaces Compétences -

d’expérimentation. Deuxièmement, la place du diplôme n’a

>> PLUS D’INFOS SUR WWW.INTERFACES-COMPETENCES-COOP.FR

* > L’association Interfaces Compétences est spécialisée dans la conception et le développement des dispositifs d’accompagnement des étudiants vers un 1er emploi. Contact : Philippe QUERLÉ Email : philippe.querle@interfaces-competences.fr www.interfaces-competences-coop.fr www.coolture.fr


AGIR

> 12

Crédits Photos © agence BETC Euro RSCG

ALTERNANCE, STAGES, V.I.E. :

DE VRAIS TREMPLINS

BOOSTEZ VOTRE CV

AVEC UN V.I.E. !

Cette année encore, 7.798 jeunes ont tenté l’aventure du Volontariat International en Entreprises (V.I.E) pour le compte de 1.709 entreprises. Solution idéale pour acquérir une 1ère expérience internationale, cette expatriation junior ne connaît pas la crise. Vous ne connaissez pas encore le V.I.E. ? Découvrez vite tous les avantages de cette formule et partez vous aussi vivre une expérience professionnelle unique de plus en plus recherchée par les employeurs ! > QU’EST-CE QUE LE VOLONTARIAT INTERNATIONAL ? Le V.I.E., instauré par la loi du 14 mars 2000, a pris la suite du Service National en Coopération. Il permet à une structure publique ou privée (administration ou entreprise) de confier à un jeune, homme ou femme, Français ou Européen, une mission professionnelle à l’étranger d’une durée de 6 à 24 mois selon ses besoins. Placé sous la tutelle de l’Ambassade de France, le jeune bénéficie ainsi d’un statut public protecteur. Le V.I.E. n’est pas un stage, le volontaire perçoit une indemnité mensuelle, couverture sociale incluse, selon le pays et sans distinction de niveau d’études. Il est à noter que le V.I.E. fait maintenant partie intégrante du Service Civique.

> UN STATUT DE DROIT PUBLIC AVANTAGEUX Le V.I.E. profite d’un suivi administratif de UBIFRANCE (l’Agence française pour le développement international des entreprises ) avec prise en charge des frais de voyage, protection sociale et assurance santé, congés payés, droit à la retraite.... Il perçoit une indemnité mensuelle (entre 1.200 et 3.200 euros nets selon les pays d’affectation) non imposable et non soumise à cotisations sociales. Véritable booster de carrière, 70% des V.I.E. reçoivent une proposition d’embauche à la fin de leur mission !

> QUELLES CONDITIONS ? Vous devez être âgé entre 18 et 28 ans. Officiellement, aucun diplôme particulier n’est exigé, mais dans la pratique, 90% des V.I.E. sont des Bac+5. Vous devez jouir de vos droits civiques et justifier d’un casier judiciaire vierge. Une fois sélectionné, vous devrez impérativement effectuer les vaccinations nécessaires selon votre pays d’affectation. COOLTURE N°31

2013 - #2

>> TOUTES LES OPPORTUNITÉS V.I.E. SUR WWW.CIVIWEB.COM

Photos © Yuri Arcus

COOLTURE


Ne négligez pas votre réseau qui peut être un élément déclencheur important, car la majorité des PME françaises fonctionne par opportunité. Didier CROS, Responsable de la Communication du CIVI

COOLTURE

AGIR > 13

À SAVOIR La durée moyenne des missions est de 17,8 mois. © Photos : C. Verrier / BSM International Communication

> LES MISSIONS Tous les secteurs et métiers sont concernés : Finance & assurance (1226), TIC (916), Transport & Logistique (778), Industrie automobile (698), Énergie (568), Service et enseignement (684) et Agroalimentaire (522), etc… 1.709 entreprises étaient utilisatrices en février 2013 de compétences commerciales, techniques ou scientifiques. Les missions les plus souvent prosposées sont : études de marchés, prospection, renforcement d’équipes locales, accompagnement d’un contrat, d’un chantier, participation à la création d’une structure locale, animation d’un réseau de distribution, support technique d’un agent... Dans certains cas, les doubles formations (ingénieur + 3ème cycle) sont prisées.

:: RÉPARTION SECTORIELLE :: 1. Banque (généralités) : 1078 2. Fabrication de véhicules (généralités) : 613 3. Services (généralités) : 361 4. Industrie pharmaceutique (généralités) : 287 5. Transport aérien : 239 6. Construction aéronautique et spatiale : 235 7. Industrie télécoms (généralités) : 195 8. Travaux publics (généralités) : 188 9. Transports ferroviaires et urbains : 187 10. Produits et filières agricoles/alimentaires : 183

:: TYPES DE MISSION ::

> LES PAYS CONCERNÉS Les V.I.E. sont présents dans 129 pays à travers le monde. Les 10 premiers pays d’affectation sont : Allemagne, Etats-Unis, Royaume-Uni, Belgique, Chine et Hong-Kong, Singapour, Canada, Luxembourg, Italie et Maroc. Convaincu ? Alors inscrivez-vous gratuitement sur www.civiweb.com et consultez toutes les offres !

:: ADRESSES UTILES :: • CIVI (Centre d’information sur le volontariat international) 30-34, rue La Pérouse - 75116 Paris Numéro azur : 0810 10 18 28 www.civiweb.com

1. Finance : 1340 2. Ingénieur technique : 1122 3. Développement commercial : 844 4. Autres : 753 5. Marketing : 606 6. Gestion de Projets : 481 7. Comptabilité Contrôle de gestion : 378 8. Informatique Technologies de l’information : 320 9. Technico-commerciale : 257 10. Logistique : 250 11. Ressources Humaines : 231 12. Gestion de production : 184 13. Analyse de marché / veille : 183 14. Qualité : 160 15. Communication :103 16. Management : 91 17. Droit : 75 18. Audit : 44 19. Economie : 30 20. Dessin industriel : 22 21. Statistiques : 15 22. Formation : 8 23. Architecture : 1

• Ubifrance : www.ubifrance.fr

>> TOUTES LES OPPORTUNITÉS V.I.E. SUR WWW.CIVIWEB.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

> 14 22

Vue panoramique de GUIYANG © DR

ALTERNANCE, STAGES, V.I.E. :

DE VRAIS TREMPLINS

À LA RENCONTRE DE PARTI 18 MOIS EN

© DR

Les V.I.E. ne sont pas réservés aux diplômés des grandes écoles. Cette année encore, 7.798 jeunes ont tenté l’aventure du Volontariat International en Entreprises (V.I.E) pour le compte de 1.709 entreprises. Solution idéale pour acquérir une 1ère expérience internationale, cette expatriation junior ne connaît pas la crise. Vous ne connaissez pas encore le V.I.E. ? Découvrez vite tous les avantages de cette formule et partez, comme Maxime, vivre une expérience professionnelle unique de plus en plus recherchée par les employeurs ! REPÈRES : GUYANG est la capitale de la province du Guizhou (Chine) Population : 4 324 561 hab. (2010) Densité : 538 hab./km2 Altitude : 1 070 m Superficie : 8 034 km2

PARIS Population : 2 243 833 hab. (2010) Densité : 21 289 hab./km2 Altitude : Min. 28 m — Max. 131 m Superficie : 105,40 km2 ILE DE FRANCE Population : 11 786 234 hab. (2010) Densité : 981 hab./km2 Superficie : 12 011 km2

COOLTURE N°31

2013 - #2

> PEUX-TU TE PRÉSENTER ? J’ai 25 ans et je suis issu de l’université. J’ai d’abord obtenu une licence de Mécanique à l’université Paris VI en 2009. C’est une sorte d’équivalent à une classe prépa scientifique, la renommée en moins mais la recherche en plus. J’ai ensuite intégré l’armée pour un contrat (très) court d’un an, un VOA. J’étais alors officier en 5ème sur un bâtiment de la Marine Nationale. J’ai ensuite repris mes études à l’université Paris VI en me spécialisant dans la mécanique des fluides et j’ai effectué mon stage de Master 1 à l’Onera, le centre français de recherche aérospatiale. Pour ma dernière année, j’ai choisi un Master 2 international cohabilité avec l’École Polytechnique. Cette spécialité se caractérise par un certain nombre d’unités d’enseignement en anglais et nous prépare à une carrière internationale d’ingénieur dans l’industrie ou dans la Recherche, avec possibilité de poursuivre en thèse.

> COMMENT AS-TU CONNU LE V.I.E. ? En 2012, à la fin de mon Master 2, j’ai bien sûr regardé les opportunités de thèses. Mais rapidement je me suis rendu compte que j’avais besoin de quelque chose de plus concret que la recherche pure. Je souhaitais aussi acquérir une expérience à l’étranger. Ce sont les conseils de mon premier maître de stage à l’Onera qui ont orienté mes recherches et m’ont fait prendre conscience de l’importance du choix de mon stage de fin d’études dans l’optique d’un premier emploi. Dans un premier temps, avec mon profil plutôt orienté “recherche”, j’ai surtout postulé en candidat libre car il y avait très peu de propositions pour des postes plus techniques. À ce moment là, le V.I.E. n’était absolument pas une option car il ne permettait pas de valider notre diplôme. De plus, comme tous ceux de ma promo, je pensais que c’était réservé aux diplômés des grandes écoles. Ce que corroborait le peu d’offres correspondant à nos profils et l’absence de réponse reçues par ceux qui avaient postulé sur le site officiel d’Ubifrance (civiweb).

>> TOUTES LES OPPORTUNITÉS V.I.E. SUR WWW.CIVIWEB.COM


Ne négligez pas votre réseau qui peut être un élément déclencheur important, car la majorité des PME françaises fonctionne par opportunité. Didier CROS, Responsable de la Communication du CIVI

> COMMENT AS-TU TROUVÉ CE V.I.E. EN CHINE ? J’ai fini par avoir une réponse de Safran Chine suite à une candidature spontanée. Cependant, ce n’était pas pour un stage mais bien pour un V.I.E. à Guiyang, au sein du motoriste Snecma. Passé l’effet de surprise, j’étais très déçu à l’idée de devoir refuser cette opportunité qui ne me permettait pas valider mon Master 2. Cependant la responsable RH m’a tout de suite rassuré en m’expliquant qu’une période de stage préliminaire était tout à fait envisageable. J’ai donc eu un entretien avec le General Manager de l’entreprise de Guiyang, puis j’ai débuté mon stage par une période de 2 mois à Gennevilliers dans l’usine historique de Snecma, relais de celle de Guiyang. Je suis ensuite parti en Chine pour 4 mois de stage sur place avant de basculer en contrat V.I.E. > QUEL EST TON POSTE ET QUELLES SONT TES RESPONSABILITÉS ? Mon intitulé de VIE est “coordinateur de projets”. Je travaille dans une joint-venture de 130 personnes appelée SXAC qui fabrique des aubes (partie d’une turbine en forme de cuillère ou de pale sur laquelle s’exerce l’action du fluide moteur, ndlr) et d’autres pièces de moteurs d’avions comme le CFM56, l’un des moteurs les plus vendus au monde. L’entreprise étant assez jeune, je suis chargé de participer à l’amélioration globale de l’usine. Nous avons un procédé de fonderie spécifique appelé “fonderie à cire perdue” qui peut être s’avérer particulièrement compliqué et nécessite une grande réactivité de la part des employés. Je suis amené à travailler sur tout type de problème, ce qui est extrêmement formateur. Au fur et à mesure de mon apprentissage, je prends d’autres responsabilités comme la gestion de certains ateliers etc...

> COMMENT SE SONT PASSÉES TON ARRIVÉE, TON INSTALLATION ET TA PRISE DE FONCTION ? Arrivé en cours de stage, j’ai grandement été aidé par la structure Safran/Snecma et le personnel de SXAC pour mon installation. Cela inclut aussi bien l’obtention du Visa que la recherche d’un appartement. Sans eux, cela aurait été extrêmement difficile, surtout en Chine, comme en témoignent régulièrement les expatriés sur les forums spécialisés. Ubifrance, de son côté, a organisé une réunion d’information pour nous sensibiliser sur nos droits, notre prise en charge santé etc... > PEUX-TU NOUS DÉCRIRE LA VILLE DANS LAQUELLE TU VIS ? Je parie que bien peu de lecteurs peuvent situer cette “petite” ville qui compte pourtant 4 millions d’habitants. Guiyang est la capitale de la 2ème région la plus pauvre de Chine, le Guizhou. Mais ça ne veut absolument pas dire que la ville est pauvre. Elle semble suivre le schéma de développement de Shanghai dans les années 70-80, avec une croissance en explosion. C’est bien simple, le paysage change continuellement. Et si vous partez 3 mois alors que vous connaissez Guiyang par cœur, vous serez capable de vous perdre à votre retour ! Il y a une petite communauté d’expatriés surtout composée de professeurs d’anglais. Je crois qu’au dernier recensement, il y avait environ 300 étrangers au total. Soit 0.0075% de la population !! Je vous assure que, quand vous en croisez un dans la rue, vous devenez très rapidement ami ! Il y a aussi très peu d’anglophones donc on apprend vite la langue et la débrouille. Côté nourriture, elle est particulièrement réputée et aussi très épicée ! Il faut s’y faire car on ne trouve pas d’entrecôte frites dans cette ville !

>> TOUTES LES OPPORTUNITÉS V.I.E. SUR WWW.CIVIWEB.COM

© DR

MAXIME, V.I.E. À GUIYANG

Maxime BORREL, Master 2 Mécanique des Fluides à Paris VI et l’École Polytechnique

“ Chine, montrera aux Cette expérience en

recruteurs ma mobilité et ma capacité d’adaptation !

LE CONSEIL

DE MAXIME

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

DE VRAIS TREMPLINS

© DR

> 22 16

ALTERNANCE, STAGES, V.I.E. :

Vue nocturne de GUIYANG © DR

> CÔTÉ PROFESSIONNEL, COMMENT SE DÉROULENT TES JOURNÉES : HORAIRES, AMBIANCE DE TRAVAIL, RELATIONS AVEC LES AUTRES COLLABORATEURS ?

vos recherches “ enÉlargissez fonction de votre projet professionnel et n’hésitez pas à postuler par le biais de candidatures spontanées ! LE CONSEIL

DE MAXIME

Mes journées commencent à 9h quand le bus de l’entreprise nous dépose, et se terminent officiellement à 17h30. Mais je dois dire qu’il m’arrive de ne pas compter mes heures et cela ne me dérange pas du tout. Le travail est extrêmement intéressant et gratifiant. Je commence la journée avec quelques réunions pour avoir une vue d’ensemble de ce qui s’est passé la journée précédente et pendant la nuit. Nous prenons ensuite les actions nécessaires et assurons le suivi. Je n’aime pas la routine et ici, je suis servi ! Chaque jour, je travaille sur des problèmes ou des sujets différents. D’autre part, je me sens écouté et mon expertise en mécanique des fluides me sert tous les jours. Bien sûr je ne résous plus d’équations, AU MA mais mes études m’ont RCHÉ donné une bonne intuition et m’aident à trouver des solutions aux problèmes. > ET POUR LE RESTE, QUELS SONT LES LOISIRS ? TES PRINCIPALES ACTIVITÉS ? Normalement, l’indemnité V.I.E. est suffisamment élevée pour pouvoir subvenir largement aux besoins de base comme se loger et se nourrir. On peut aisément mettre

COOLTURE N°31

2013 - #2

un peu d’argent de coté ou profiter de son temps libre. Je sors le soir avec les quelques amis que j’ai rencontrés ici. Je crois que nous avons une petite communauté assez soudée. C’est très utile et surtout très sympa. Je fais aussi du sport. C’est assez facile car il y a des salles partout. Le week-end, il m’arrive de partir visiter la région qui est fabuleuse. Les montagnes du Guizhou sont étonnantes et il y a beaucoup de minorités ethniques avec un folklore unique. > EN QUOI UNE EXPÉRIENCE COMME LE V.I.E. PEUTELLE ÊTRE UN “+” POUR UN JEUNE DIPLÔMÉ ? Une expérience V.I.E. réussie sera très certainement un tremplin pour mon avenir. Elle montrera ma mobilité et ma capacité d’adaptation et de travail au sein d’une culture diamétralement différente de la nôtre. J’aurai aussi acquis des compétences pouvant être utilisées chez SXAC, SNECMA, SAFRAN mais aussi dans toutes les autres fonderies à travers le monde. Au regard des statistiques d’embauche actuelle, faire un V.I.E. est une garantie supplémentaire d’accès à un 1er emploi. Avec mon parcours, j’aurais pu faire beaucoup d’autres choses mais le V.I.E. est l’expérience professionnalisante regroupant tous les avantages possibles : l’indemnité est confortable, surtout en Chine, j’ai une couverture santé prise en charge et je cotise pour la retraite.

>> TOUTES LES OPPORTUNITÉS V.I.E. SUR WWW.CIVIWEB.COM


AGIR > 17

© DR

Travail, voyage, plaisir, les langues sont désormais indispensables !

COOLTURE

> QUELS SONT TES OBJECTIFS POUR LA SUITE ? PENSES-TU CONTINUER À L’INTERNATIONAL ? Je ne sais pas exactement ce qui se passera après mon VIE. J’apprécie la philosophie de management de la Snecma et j’espère qu’ils me proposeront de rester. Je sais que je voudrais travailler dans une entreprise française autant que possible sûrement pour les mêmes raisons qui m’ont poussé à faire l’armée. Mais bien sûr, l’international reste mon objectif. Je pense effectuer un MBA à moyen terme et pourquoi pas, ouvrir ma propre société. Mais là, je parle à moyen où long terme. > QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À CEUX QUI VOUDRAIENT FAIRE UN V.I.E. ? Pour les personnes venant d’écoles d’ingénieurs, je ne saurais pas dire. Pour les personnes venant d’universités, il semble difficile d’avoir une réponse lorsque l’on postule aux offres d’Ubifrance sur le site du Civiweb. Je leur conseille plutôt d’élargir leurs recherches et de ne pas hésiter à postuler par le biais de candidatures spontanées.

La plupart d’entre vous maîtrise déjà l’anglais. Or, en fonction de vos opportunités de stage, de V.I.E. puis de vos choix professionnels, il vous faudra faire preuve d’adaptabilité. Les nouveaux dictionnaires bilingues et bimédias du ROBERT & COLLINS ont été conçus pour répondre à toutes les situations :

MINI+ : VOS COMPAGNONS DE VOYAGE anglais, espagnol, allemand et italien (Format : 8 x 11,5 cm - 5,50€)

Un guide de conversation audio de 150 phrases est consultable en ligne pour vérifier votre prononciation

POCHE+ : APPRENDRE & PRATIQUER anglais, espagno et allemand (Format : 10,7 x 17,7 cm - 9,99€)

580 phrases-clés, à écouter en ligne, pour exercer votre compréhension orale.

MAXI+ : COMPRENDRE, ÉCRIRE & COMMUNIQUER anglais, espagno et allemand (Format : 13 x 19,5 cm - 19,99€)

Tous les outils pour maîtriser la langue à l’écrit comme à l’oral.

>>> BONUS : L’intégralité de chaque dictionnaire est disponible en version téléchargeable sur le site www.lerobert.com

www.coolture.fr


COOLTURE

ALTERNANCE, STAGES, V.I.E. :

AGIR

DE VRAIS TREMPLINS

> 18

FAITES DE VOTRE STAGE UN TREMPLIN VERS L’EMPLOI LE CONSEIL

DE L’EXPERT

“ avec vos qualités

Abordez ces enjeux

d’étudiants : curiosité et envie de comprendre le monde !

Philippe QUÉRÉ, Association Interfaces Compétences

Vous allez avoir la chance de passer plusieurs mois en milieu professionnel à l’occasion de votre stage de fin d’études. Ce stage ne doit pas être seulement un moyen de valider votre diplôme. À ce stade de votre formation, il doit vous permettre de développer une connaissance fine de « votre marché du travail », et de « nouer des contacts utiles ». L’ensemble des personnes que vous allez côtoyer pendant tout ce temps sont des professionnels, pour beaucoup proches des secteurs et des métiers que vous allez cibler lors de votre recherche d’emploi. Ces personnes ont pour certaines déjà travaillé dans d’autres entreprises, elles sont pour beaucoup en veille régulière sur le marché du travail pour leur propre compte, elles ont des échanges réguliers avec des personnes d’autres entreprises du secteur (fournisseurs, sous-traitants, clients, concurrents, etc.). Ces personnes sont donc pour vous une mine d’or pour enrichir votre connaissance de ce que sera votre marché du travail, les entreprises qui se développent et qui embauchent, les postes en tension, les profils recherchés, etc. Pour obtenir ces informations, prenez le temps de nouer des contacts, notamment dans les temps «informels» de la vie de l’entreprise, lors des pauses, lors du déjeuner, pour engager des échanges, pour poser des questions, être curieux, sur la vie et l’organisation de l’entreprise, mais aussi sur son environnement, le secteur, l’évolution des métiers et des compétences, etc. Ce faisant vous enrichirez aussi votre carnet d’adresse ! Autres informations très utiles et très difficiles à avoir en dehors de tels échanges directs : les parcours, les carrières, des uns et des autres, pour avoir une certaine compréhension des voies d’accès à tel ou tel profil de poste. Pensez à interroger vos interlocuteurs sur leur parcours, et à les faire parler du parcours d’autres personnes qu’elles connaissent. Ces informations, croisées avec celles sur l’état du marché du travail et votre projet professionnel

COOLTURE N°31

2013 - #2

personnel vous seront utiles pour construire une stratégie de recherche de votre premier emploi ! Tous ces échanges auront aussi pour effet de vous faire rencontrer et avoir des échanges avec de nombreuses personnes pendant votre stage. C’est de l’intérieur de ces échanges que vous pourrez légitimement demander à garder les coordonnées de vos interlocuteurs de manière à pouvoir les recontacter ultérieurement. Et ces reprises de contact ne seront pas forcément pour les solliciter. Vous pourrez les informer par exemple du résultat de la soutenance de votre rapport ou mémoire de stage. À l’occasion de l’obtention de votre diplôme, tout en les informant de cette heureuse nouvelle, vous pourrez par contre leur glisser votre CV mis à jour et leur poser quelques questions pour savoir si elles ont entendu parler de postes à pourvoir dans leur entreprise ou ailleurs... ! - Philippe Quéré, Association Interfaces Compétences -

VOTRE PASS-PRO Étudiants & jeunes diplômés, pour préparer et accompagner vos stages et votre insertion professionnelle, retrouvez conseils, témoignages, informations et accompagnements sur :

>> PLUS D’INFOS SUR WWW.INTERFACES-COMPETENCES-COOP.FR


LES DERNIERS

CONSEILS

ECK-LIST CHQUIZZ LA LE

1 2

AVANT-PENDANT-APRÈS

Préparer son arrivée Proposer de rencontrer son tuteur avant même son arrivée en stage, rechercher via le Web et la presse spécialisée des informations sur l’actualité du secteur et de votre employeur, rechercher un organigramme,

important d’arriver à avoir des échanges sur ces questions, il ne faut pas hésiter à demander à certaines personnes ciblées quels ont été leur parcours, leur formation initiale, leurs éventuelles formations

qui vous aideront à vous acclimater et vous permettront d’être à l’aise et

complémentaires, et les conseils qu’elles pourraient donner à un jeune

d’avoir plus de répartie lors des premiers échanges avec vos différents

diplômé(e) qui viserait un emploi similaire au leur.

interlocuteurs au moment de votre arrivée en stage.

Découvrir le fonctionnement d’une organisation Qui fait quoi ? Qui prend quelles décisions ? Comment se répartissent les responsabilités ? Comment s’effectuent les évaluations ? Comment

8

Affiner la connaissance de son marché du travail Ces mêmes personnes connaissent bien le secteur d’activité, la filière des sous-traitants, donneurs d’ordres, clients, etc., les tendances, et en conséquence, les évolutions du marché du travail sur certains

est-on encadré ? Qu’est-ce qui est négociable ? Comment être

métiers. Il y a donc là des mines d’informations pour un(e) futur(e)

autonome dans son travail, etc. ? Autant de questions auxquelles il

jeune diplômé(e) qui aura à définir son marché du travail !

autour de soi.

5 6

Comment accède-t-on à tel ou tel niveau de responsabilité ? Il est

se documenter sur l’histoire de la structure, etc. Autant de démarches

est possible d’apporter des réponses en observant ce qui se passe

3 4

7

Découvrir des parcours professionnels

S’intégrer dans l’équipe Se dire que les gens que je côtoie sont des gens « normaux ». Prendre

9

Affiner une stratégie de premier emploi L’ensemble de ces démarches, les informations recueillies, permettent d’élaborer une stratégie de recherche d’un premier emploi. En croisant son projet professionnel, avec les connaissances acquises

le temps d’observer pour déceler les codes spécifiques à cette

sur les parcours professionnels et le marché du travail, il est possible

organisation. Mais avant tout, faire au plus simple, être soi-même, faire

d’identifier les postes les plus accessibles pour un 1er emploi.

preuve d’une politesse et d’une cordialité permanentes.

Découvrir le travail en équipe et la hiérarchie Pendant la formation, le travail est le plus souvent individuel. En milieu professionnel, l’interdépendance est la règle. Le travail des uns

10

Développer son réseau Avant de terminer le stage, il est important de veiller à bien avoir les coordonnées de toutes les personnes que l’on a rencontrées. À la fin du stage, dire au revoir et, quelques jours après, adresser un mail de

impacte directement le travail des autres. Cela impose à tous d’être

remerciement à chacune de ces personnes. En gardant le contact et en

en interaction. Dans quelle mesure mon stage me confronte à cela ?

les tenant informées de votre réussite et de vos projets, vous pourrez,

Est-ce que cela me dynamise ou est-ce que j’éprouve des difficultés à

le jour venu, solliciter un rendez-vous, demander une information,

m’adapter ? Et qu’en est-il de mes relations avec mon manager ?

soumettre votre CV, etc. !

Tester son rapport à l’autonomie Me voilà seul(e) face à des objectifs. Je dois montrer ma capacité à travailler de manière autonome mais aussi savoir demander conseil et aide aux moments et aux personnes appropriés.

Profiter des temps informels Trajet en transport en commun, temps d’attente avant l’ouverture d’un bureau, pause-café, temps du déjeuner, etc. : autant de moments propices pour une prise de contact, un échange, hors du formalisme du

11 12

Analyser son stage Qu’est-ce que j’ai fait ? Quelles étaient mes missions ? Quelles difficultés ai-je rencontrées ? Quels ont été mes résultats ? Autant de questions à se poser pour pouvoir parler concrètement de son stage lors d’un entretien, et pour étayer la présentation de ses compétences.

Valoriser son stage Quels aspects de cette expérience sont les plus pertinents à mettre en avant sur mon CV ? Quelle qualité professionnelle puis-je étayer en

reste de la journée. Ces moments permettent notamment de rencontrer

évoquant cette expérience dans une lettre de motivation ? Comment

des personnes avec lesquelles on ne travaille pas directement.

présenter cette expérience en quelques phrases seulement lors d’un entretien ?

BON STAGE À TOUTES ET À TOUS !


COOLTURE

AGIR

> 20

ALTERNANCE, STAGES, V.I.E. :

DE VRAIS TREMPLINS

JUNIOR-ENTREPRISES, UN TREMPLIN IDÉAL POUR LES CADRES DE DEMAIN ! Ils s’appellent Junior-Entrepreneurs. Ils sont étudiants des Grandes Écoles et Universités de France mais ont un atout que leurs camarades n’ont pas : ils font partie des Junior-Entreprises. Retour sur cette machine à fabriquer les cadres de demain. LE MOT

DE LA CNJE

“ ont compris tout Les étudiants

l’intérêt qu’ils avaient à intégrer une Junior-Entreprise. Victoire MIGEOT, Présidente de la CNJE

LES JUNIOR-ENTREPRISES, PÉPINIÈRES DE JEUNES TALENTS

DES TALENTS PLÉBISCITÉS PAR LES ENTREPRISES

Sur un marché du travail morose où les recruteurs déplorent souvent le manque d’expérience des jeunes diplômés, les étudiants des Junior-Entreprises ont le vent en poupe. Exit les stages et les contrats d’apprentissage, ces associations aux allures de cabinet de conseil proposent aux étudiants de réaliser des études pour des professionnels. Contact direct avec le client, gestion autonome des projets, mise en pratique des enseignements théoriques, le passage par une Junior-Entreprise garantit une vraie expérience professionnelle. « Mon passage en Junior-Entreprise m’a permis de développer une double compétence managériale et technique en parallèle de mes études. », souligne Manon ÉDARD, ancienne chef de projet à SKEMA Conseil Lille.

Les Junior-Entreprises, la parade contre l’errance post-diplôme ? À en croire une enquête réalisée en 2012 par le Think tank des Junior-Entreprises, les jeunes talents issus des Junior-Entreprises ont le sourire. 90% des anciens Junior-Entrepreneurs affirment qu’à compétences égales, l’expérience en Junior-Entreprise a favorisé leur candidature. C’est le cas de Lucile TOURNIER, ancienne secrétaire générale de SEGMA, la Junior-Entreprise de l’ESC Clermont, pour qui son passage dans la Junior lui a ouvert les portes d’un contrat d’apprentissage chez ALTEN, l’un des partenaires privilégiés de la CNJE.

Des atouts qui ne sont pas passés inaperçus auprès des étudiants. Chaque année, ils sont plus de 17.600 à faire le choix de rejoindre les Junior-Entreprises. Des chiffres en hausse constante selon Victoire MIGEOT la présidente de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises (CNJE). « Les étudiants ont compris tout l’intérêt qu’ils avaient à intégrer une Junior-Entreprise. » Il faut dire que l’expérience offre de belles opportunités aux Junior-Entrepreneurs qui, parfois, avant même de terminer leurs cursus scolaire se voient proposer une offre d’embauche.

COOLTURE N°31

2013 - #2

Des entreprises nombreuses à miser sur la CNJE pour booster leur recrutement de jeunes diplômés. En plus d’ALTEN, KPMG et BNP Paribas ont aussi signé un partenariat avec l’association. Une manière de soutenir ses initiatives engagées mais surtout un bon moyen pour aller à la rencontre des cadres de demain. Rappelons que les Junior-Entreprises sont présentes dans 156 écoles et universités...un vivier en or pour les entreprises ! « C’est la mission de la CNJE depuis 43 ans de connecter le monde professionnel et le monde étudiant. », précise la présidente de la CNJE. Vous êtes étudiant et vous construisez votre projet professionnel ? La réponse est peut-être à trouver du côté des Junior-Entreprises - CG -

>> PLUS D’INFOS SUR WWW.CNJE.FR


COOLTURE

AGIR

> 22

* > La Bande Destinée est une agence sp��cialisée dans la communication d’entreprise par la BD, l’illustration et le dessin animé. Contact : Patrick LEMERLE • T : 01 43 55 35 94 Email : patrick.lemerle@labandedestinee.com www.labandedestinee.com

COOLTURE N°31

2013 - #2

ALTERNANCE, STAGES, V.I.E. :

DE VRAIS TREMPLINS


COOLTURE COOLTURE

VERS UN 1 EMPLOI ER

AGEFIPH, campagne institutionnelle 2008

AGIR AGIR >> 13 23

>> RETROUVEZ LES CONSEILS DE LA BARONNE DE STAFF SUR WWW.LABANDEDESTINEE.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

APPRENTISSAGE

© DreamWorks II Distribution Co.

> 24

À LA (RE)DÉCOUVERTE DE L’

ET SI LE PILIER DE LA RÉUSSITE ÉTAIT L’APPRENTISSAGE ?

© NARA

“Plombier, soudeur, fraiseur, mécanicien, tailleur de pierre, coiffeur, pâtissier... La nouvelle élite.”. Le ton est donné. À travers son livre J’AI UN MÉTIER, le journaliste Julien MILLANVOYE pose un regard lucide sur le marché du travail. Il nous parle du phénomène des élèves surdiplômés sans travail et de la pénurie de main-d’œuvre qui frappe certains secteurs de l’économie. Après avoir suivi pendant un an la préparation des Olympiades des Métiers, il nous livre un reportage saisissant sur ces ados qui apprennent un métier, trouvent un super boulot et s’éclatent chaque jour dans leur travail. Loin des clichés habituels, COOLTURE espère que ce qu’il a vu vous ouvrira aussi les yeux...

LE MOT DE JULIEN MILLANVOYE J’AI UN MÉTIER de Julien Millanvoye Éditions Globe - 14,50€

Un reportage saisissant... “Pendant un an, j’ai suivi de jeunes apprentis à un moment crucial de leur parcours : la préparation des Olympiades des Métiers.”

COOLTURE N°31

2013 - #2

Lorsque j’étais au collège, l’apprentissage n’existait pas. Ou plutôt il existait, mais comme une sombre menace, brandie par des professeurs exaspérés devant nos devoirs mal faits et nos conversations du fond de la salle. Dans un système entièrement dominé par l’aristocratie des mathématiques et du français, la filière technique nous était présentée comme une mise au ban, une voie de garage pour inadaptés - Pire : un interminable stage d’éducation manuelle et technique, menant droit à l’enfer du chômage. Le bac était une obligation morale, promis à 80 % de notre classe d’âge.

Lorsque Alexandra, dont j’étais amoureux, fit le choix d’une série technique, nos professeurs accueillirent sa décision avec une condescendance, voire un mépris, qui me révolta. Mes parents, pourtant ouverts d’esprit, n’étaient guère différents : je me souviens de leur mine consternée en apprenant que Jérôme, un ami de mon frère, arrêtait ses études pour « faire du pâté de tête dans le Cantal ». Pour moi, Alexandra et Jérôme avaient surtout du cran. Prendre le risque de choisir, de se confronter à la concurrence, de gagner sa vie avant la majorité... Ils entraient dans le monde adulte.

>> PLUS D’INFOS SUR WWW.WORLDSKILLS-FRANCE.ORG


La joie […] augmente ou favorise la puissance d’action de l’homme.

SPINOZA, L’Éthique, troisième partie, proposition 37, démonstration

Des huit jeunes, garçons et filles, que j’ai eu le privilège d’interviewer pour ce livre, et qui m’ont fait le cadeau de me raconter leur vie, leurs espoirs et leurs doutes, tous ont évoqué le regard dévalorisant qui pèse sur les voies professionnelles et l’apprentissage. Mais tous m’ont confié que leurs parents, au moins, les avait encouragés à passer outre en se fiant à un seul impératif : « fais ce que tu veux ». Ils ont reçu, grâce à leur famille, une information essentielle, une information que d’autres mettent parfois des années à assimiler : ce qui compte, ce n’est pas tant ce que l’on fait que la manière dont on le fait. Pâtissiers, coiffeuse, maître d’hôtel, électricienne, plombier, deux types de mécanicien, tailleur de pierre... Issus de toutes les régions et de tous les milieux sociaux, ces huit apprentis reflètent la diversité de notre pays, mais ils ont pourtant beaucoup en commun : l’amour du métier, bien sûr, mais aussi un caractère trempé, qui permet de réviser de nombreux clichés sur les jeunes. On les dit individualistes, ils parlent de transmission. Manquant de curiosité, ils nourrissent un travail de tout ce qui les entoure. Désillusionnés, ils se battent pour être les meilleurs.

Je n’avais pas complètement tort – du moins sur la vision d’un public survolté. Créées en 1950, les Olympiades des Métiers, organisées par l’association WordsSkills International, attirent aujourd’hui une cinquantaine de pays, en compétition pour distinguer les meilleurs jeunes professionnels du monde. Chaque délégation nationale compte entre 40 et 50 jeunes, âgés de moins de 23 ans, qui représentent chacun un métier (ébéniste, soudeur, carreleur, administrateur de réseau informatique, décorateurs d’intérieur...). Médaille d’or, d’argent ou de bronze sont remises lors d’une cérémonie de clôture à laquelle participent des dizaines de milliers de supporters venus de toute la planète, qu’ils soient adolescents engagés dans les filières professionnelles, ouvriers passionnés, enseignants, partenaires publics ou privés. Pour les participants, c’est l’occasion de vivre un événement extraordinaire, de se mesurer aux standards internationaux et aux plus prestigieux représentants de la profession. Pour les pays, la possibilité de défendre leurs savoir-faire, leurs méthodes. Pour le public, il s’agit aussi de découvrir ces activités souvent méconnues, parfois méprisées, grâce à des démonstrations en temps réel.

COOLTURE

AGIR > 25

Fondée en 1953, WorldSkills International est une organisation internationale sans but lucratif, dont la mission est de comparer et de valoriser les formations professionnelles de chaque pays membre du réseau. Les 41èmes Olympiades des Métiers ont eu lieu à Londres en 2011. 1.000 candidats provenant de 51 pays (dont 44 français) ont participé aux 4 jours de compétition. La prochaine édition se déroulera du 2 au 7 juillet 2013 à Leipzig, en Allemagne.

Pendant un an, je les ai suivis à un moment crucial de leur parcours : la préparation des Olympiades des Métiers. Quand j’ai commencé cette enquête, je dois avouer que le mot convoquait en moi une image farfelue vaguement inspirée des Jeux olympiques. Je les voyais, en toque, tablier blanc ou salopette, se mettre en place dans les starting-blocks. Bouchers contre plombiers dans une épreuve de lancer de javelot ? Coiffeuses des cinq continents s’affrontant au 400 mètres haies devant un public survolté ?

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

APPRENTISSAGE

© DreamWorks II Distribution Co.

> 26

À LA RENCONTRE DE L’

LONDRES 2011 : LES RÉSULTATS Médaillés d’Or : Pâtisserie-Confiserie : Alexis BOUILLET (IDFr) Coiffure : Caroline SCHMITT

(Lorraine)

Taille de pierre : Michael ESNAULT (IDFr) Médaillés d’Argent : : Manufacturing Team Challenge : Audrey WEBER, Florent DEVRIESE, Jean-Baptiste HENRY (Pays de la Loire) Arts graphiques et prépresse : Alexia ROUX (Languedoc-Roussillon)

Charpente : Flavien PARENT (Rhône-Alpes) Médaillés de Bronze : Ébénisterie : Paul JANVIER (Pays de la Loire) Bijouterie-Joaillerie : Paul N’GUYEN (Pays de la Loire) Métallerie : Lucas GOETSCHY (Provence-Alpes Côte d’Azur)

L’entraînement auquel se sont soumis nos huit candidats ressemble également à celui de grands sportifs. Car pour arriver jusqu’à la compétition mondiale, à Londres le 5 octobre 2011, tous les compétiteurs auront auparavant dû affronter les sélections régionales puis nationales organisées en France par une association, le Comité français des Olympiades des Métiers (Cofom) -WorldSkills France et le très vaste réseau de partenaires qu’il fédère. N’en déplaise à mes anciens professeurs et à leurs préjugés, ces huit jeunes professionnels, en majorité apprentis, appartiennent aujourd’hui à l’élite de notre pays – même si dans notre pays tout le monde ne le sait pas encore. Dans mon travail de journaliste, j’enquête souvent sur cette question, qui me désole : comment la France, probablement par désir de rester la patrie des arts et des lettres, peut-elle sembler tourner le dos aux Métiers dits manuels ? Les conséquences sont des tragédies humaines : désindustrialisation, délocalisations. Mais aussi des impasses économiques : perte de leadership technologique, déficit commercial, retard croissant dans l’indispensable transition énergétique qui permettrait, peut-être, de ralentir le réchauffement de la planète. Sans oublier la perte de ces richesses qui ne se mesurent pas : le sens du travail bien fait, la tradition, le plaisir, l’épanouissement.

parmi les 16-25 ans, du phénomène des élèves surdiplômés sans travail, mais on parle peu de la pénurie de maind’œuvre qui frappe certains secteurs de l’économie. Dans le domaine agricole, par exemple, on cherche 10.000 techniciens pour assurer la maintenance des machinesoutils. Malheureusement, il n’y a pas d’ouvriers qualifiés. En plomberie, on s’inquiète pour la relève alors même que le secteur s’engage dans une croissance durable, ouverte par les nouvelles normes écologiques, le développement des énergies renouvelables et l’essor des éoliennes. Dans le domaine de la chimie, de la plasturgie, de la métallurgie ou encore de la mécanique générale, la demande de techniciens est également en forte hausse. Mais les techniques sont de plus en plus sophistiquées et les entreprises peinent à trouver un personnel adapté. Soudure ? Le mot ne fait pas rêver parce qu’on connaît mal ce métier, et trop peu de jeunes gens s’engage dans cette voie. Comme si le message n’arrivait pas jusqu’à eux. En côtoyant ces jeunes gens issus de toutes les régions de France, je suis arrivé à ce constat joyeux, optimiste même : la demande économique est là, et tous les enfants peuvent prétendre à un avenir. Encore faut-il que l’information circule, que les vocations soient encouragées, que tous les métiers soient respectés. L’apprentissage et les formations professionnelles n’ont pas encore le prestige qu’ils méritent. J’espère que mes 8 héros aideront à faire bouger les choses. - Julien MILLANVOYE, “J’AI UN MÉTIER”, introduction -

Pourtant, les métiers techniques ont un avenir ici et maintenant. On s’inquiète volontiers du taux de chômage

COOLTURE N°31

2013 - #2

>> PLUS D’INFOS SUR WWW.WORLDSKILLS-FRANCE.ORG


Billetterie LES 10 PIÈCES DU MOIS

FESTIVAL LES GIBOULÉES

Le Creusot, Halle des Sports, les 5 et 6 Avril 2013

Le Festival Les Giboulées 2013 vous donne rendez-vous pour découvrir une programmation inédite : Sébastien Tellier, Horace Andy, Mad Professor, Joe Ariwa, Johnny Clarke, Etienne De Crecy, Don Rimini, Dub Pistols, Max Romeo, Naive New Beaters, Popof, Stuck In The Sound… Pass 1 jour : 23 €

Etudiant : 21 €

21 €*

Pass 2 jours : 41 €

Etudiant : 37 €

37 €*

LE SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ

Paris, Théâtre de la Porte St Martin, actuellement

FESTIVAL EUROFONIK

Nantes, La Cité, le centre des congrès, les 5 et 6 avril 2013

Musiques des Mondes d’Europe. Unique en son genre et ouvert à tous les publics, le Festival Eurofonik est dédié aux voix et musiques des peuples d’Europe et aux artistes qui réinventent l’Europe musicale. Pass 1 jour (vendredi) : 12 €

Etudiant : 6 €

9 €*

Pass 1 jour (samedi) : 19 €

Etudiant : 10 €

15 €*

Pass 2 jours : 24 €

A TORT OU À RAISON Paris, Théâtre Rive Gauche, actuellement

BIEN DES CHOSES Paris, La Pépinière Théâtre, à partir du 05/03

JAMAIS 2 SANS 3 Paris, Théâtre du Palais Royal, actuellement

LES BULLES Paris, Théâtre Marigny-Popesco, actuellement

BABEL MED MUSIC 2013 Marseille, Dock des Suds, les 21, 22, 23 mars 2013

Ecoute le Monde, son cœur bat à Babel… Le 9ème Babel Med Music hisse Marseille en capitale internationale des musiques du monde. Ce forum inédit mêlant marché économique professionnel et festival ouvert au grand public s’est imposé depuis 2005 en rendez-vous économico-culturel incontournable, dense et foisonnant. Pass 1 jour : 16,80 €

14,80 €*

Pass 3 jours : 36,80 €

RIVIERA Paris, Petit Montparnasse, actuellement

LA LISTE DE MES ENVIES Paris, Ciné 13 Théâtre, jusqu’au 30/03

TROÏLUS ET CRESSIDA Paris, La Comédie Française, jusqu’au 17/04

PRIX DE LA BD FNAC

Remise du « Prix de la BD Fnac » à Paris, le 9 avril 2013 La Fnac lance cette année le « Prix de la BD Fnac » dont le jury est composé de ses libraires et adhérents. Le lauréat sera dévoilé dans le cadre d’une soirée le 9 avril 2013 à Paris. Du 10 au 21 avril, retrouvez les 30 ouvrages sélectionnés lors d’un Parcours BD dans vos magasins Fnac et sur www.fnac.com

* TARIF ADHERENT DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES A CE TARIF.

THÉÂTRE SANS ANIMAUX Paris, Théâtre du Rond Point, jusqu’au 23/03

MALIK BENTALHA SE LA RACONTE Comédie de Paris, actuellement


LES 10 CONCERTS DU MOIS AMON TOBIN

LE PRINTEMPS DU RIRE

Toulouse, divers lieux, du 2 au 13 avril 2013 18ème rendez-vous pour ce festival éclectique avec non seulement des têtes d’affiches mais aussi des nouveaux talents du rire. Accessible au plus grand nombre comme en témoigne « La Nuit du Printemps » qui vient clôturer le festival et qui offre trois heures de spectacle au Zénith pour un tout petit prix. De 10 € à 38 € de 9,70 € à 31 €* (selon date et catégorie)

Paris, La Grande Halle de la Villette, le 13/03

BENJAMIN BIOLAY Paris, Casino de Paris, du 26 au 30/03 En tournée, à partir du 8/03

LIL WAYNE Paris, Palais Omnisports de Bercy, le 21/03 En tournée, à partir du 10/03

TÉTÉ Paris, Le Trianon, le 19/03 En tournée, à partir du 15/02

ROCK THE PISTES

Les Alpes, 12 stations franco-suisses du domaine des Portes du Soleil, du 19 au 24 mars 2013 En 2013, pour la troisième édition du festival, chaussez-vos skis et rejoignez-nous sur les pistes des Portes Du Soleil !!! Un festival unique en Europe avec des concerts sur des scènes éphémères sur le domaine accessible uniquement à ski. Concert+forfait de ski : 45 € Pass 5 concerts+forfait de ski : 171 €

YOUN SUN NAH Paris, Le Châtelet, le 25/03 En tournée, à partir du 17/03

ALICE RUSSELL Paris, Le Bataclan, le 25/03 En tournée, à partir du 19/03

BABX Paris, La Gaîté Lyrique, le 19/03 Et en tournée

FREDRIKA STAHL Paris, Café de la danse, le 19/03 En tournée, à partir du 16/03

GIEDRÉ Paris, La Cigale, le 16/05 En tournée, à partir du 02/03

“La Créativité des jeunes, un talent pas suffisamment exploité ?”

6 000

étudiants interrogés

(hors concert de Christophe Maé)

RAPHAEL GUALAZZI Paris, Café de la danse, le 28/03

Le think tank des Junior-Entreprises vous donne rendez-vous en avril pour le débat :

LES PARADIS ARTIFICIELS

Lille et Tourcoing, divers lieux, du 8 au 18 avril 2013 Pour sa 7e édition, le festival des Paradis Artificiels vous propose une liste d’artistes toujours aussi prestigieuse avec entre autres des artistes tels que Archive et Fun… De 8 € à 40 € -3 €* (selon les concerts)

PACK 2 MATCHES EQUIPE DE FRANCE / GÉORGIE + ESPAGNE Saint Denis, Stade de France, les 22 et 26 mars 2013 Ce Pack donne accès aux 2 prochains matchs de l’Equipe de France de Football, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. Au programme : la Géorgie, adversaire coriace, actuellement 3e du groupe I à 3 points des Français, et l’Espagne, actuel Champion du Monde… De 37 € à 168 €

Jeunes et professionnels confrontent leurs points de vue !

Actualités et informations pratiques sur : junior-entreprises.com

Suivez-nous sur :

(selon catégorie)

Réservez vos places en magasin, sur votre mobile et sur fnac.com

@CNJE junior.entreprises


COOLTURE

GAMER OU CASUAL

JEU

NOS

COUPS DE CŒUR

Photos : © fredericpfisterer / Electronic Arts

> 30

© DR

ET YANNICK NYANGA EST DEVENU PROPHET ! CRYSIS 3

Genre : FPS / Jeu de tir Support : PS3, Xbox 360, PC jusqu’à 12 joueurs en ligne Éditeur : Electronic Arts

À l’occasion de la sortie de CRYSIS 3, Yannick NYANGA, capitaine du Stade Toulousain et joueur du XV de France, a prêté ses traits à Prophet avec lequel il partage une musculature parfaite. Retour sur une scéance de body painting pas comme les autres.

suffit mais comme l’armure était très détaillée, nous avons travaillé à trois”. Le troisième ligne s’est ainsi fait peindre sur le corps la nanocombinaison iconique du héros. Recouvert de la tête au pied par de la peinture, l’effet est saisissant ! Il donne vraiment l’impression de porter l’armure métallique du héro sauveur

Devenez le chasseur !

Il aura fallu 6 heures de maquillage à 3 personnes pour

À une époque, vous aviez des compatriotes. Des coéquipiers sur lesquels vous pouviez compter. C’était une époque pas si lointaine où vous vous battiez pour votre pays et pour l’humanité. Désormais, vous luttez en l’honneur de vos anciens coéquipiers.

de l’humanité.

réaliser ce travail incroyable. Marion Moretti, l’une des Make Up Artists explique : “Nous avons commencé par faire des

>> Découvrez la vidéo de cette transformation :

croquis sur papier puis nous avons placé au crayon blanc nos lignes principales sur le corps de Yannick Nyanga. L’idée étant de toujours suivre les volumes du corps et d’obtenir un http://www.youtube.com/embed/C7lpxYElR-I

maquillage très symétrique. Dans un deuxième temps, nous avons rempli toutes les formes en jouant avec des dégradés de couleurs claires et foncées pour donner du relief et croire

TOMB RAIDER Genre : Aventure Support : PS3, Xbox 360, WiiU Éditeur : Square Enix

Vivez les origines de Lara Croft Suivre les premiers pas de Lara ne sera pas de tout repos. Prisonnière au début de l’aventure, il vous faudra faire preuve de courage pour l’accompagner lors de ce voyage initiatique.

COOLTURE N°31

2013 - #2

CALL OF DUTY BLACK OPS II SEASON PASS Genre : FPS / Jeu de tir Support : PS3, Xbox 360, PC Éditeur : Activision

Pour les fans Pensez au Season Pass ! Avec lui, vous obtiendrez 4 packs de cartes DLC épiques, mais aussi la carte bonus Zombie Nuketown, ainsi qu’une carte exclusive d’appel dans le jeu...

© DR

© DR

© DR

© DR

vraiment à un trompe l’oeil. Normalement, une seule personne

LES SIMS 3 UNIVERSITY

GOD OF WAR ASCENSION

Genre : Gestion / Simulation Support : PC, MAC Éditeur : Electronic Arts

Genre : Action / Beat’em all Support : PS3 Éditeur : Sony

C’est la rentrée chez les Sims

Un récit captivant fait de mythes et de légendes

L’université ne se résume pas aux études. Elle ouvre de nouvelles opportunités comme créer un réseau social, participer à une manifestation ou encore draguer lors d’une fête autour d’un feu...

Et pour la première fois, God of War se dote d’un mode multijoueur. Les combats épiques de God of War arrivent en ligne avec des objectifs à accomplir jusqu’à 8 joueurs.


COOLTURE

Le monde dans lequel nous vivons ne ressemble en rien à celui dans lequel nous sommes nés, et encore moins à celui dans lequel nous finirons nos jours.

LIVRE

> 31

Nouvelle Collection

RÉCONCILIER LES GÉNÉRATIONS Parce que le monde semble tourner de plus en plus vite, les éditions 10/18 en coédition avec la revue Usbek & Rica lance une nouvelle collection “LE MONDE EXPLIQUÉ AUX VIEUX”. Leur objectif ? Explorer quelques grandes questions de société du point de vue de la Génération Y !

dans lequel nous finirons nos jours. Notre époque se caractérise par une extraordinaire accélération des technologies, par une grande incertitude aussi bien économique qu’écologique, mais aussi par un bouleversement des mentalités. Ce cocktail inédit provoque incompréhensions, peurs, malaises et, en définitive, un décrochage pour ceux qui vivent la modernité comme un

Qu’est-ce qu’un «vieux» ?

vertige, une contrainte.

Par «vieux», on entend tout individu qui se sent dépassé par la

Ne pas se prosterner devant la modernité, ne pas la dénigrer

génération qui vient juste après lui et a du mal à en maîtriser

non plus… Cette nouvelle collection a pour but de contribuer

les codes. En définitive, on est tous le “vieux” de quelqu’un.

à façonner une culture commune, à construire un socle à partir duquel tout le monde pourra se parler sans se jeter Chaque livre sera donc construit pour récilier les «anciens» et

celui dans lequel nous sommes nés, et encore moins à celui

les «modernes» en offrant à tous une remise à niveau.

LADY GAGA

(de Stéphane Loignon - 6,10€)

© DR

LA SOLITUDE

(de Anne de Malleray - 6,10€)

LA VIOLENCE

(de Cécile Collette - 6,10€)

© DR

Le monde dans lequel nous vivons ne ressemble en rien à

© DR

d’anathèmes à la figure en se traitant de ringard ou de largué.

© DR

Le concept

FACEBOOK

(de Fabien Benoît - 6,10€)

LA FRANCE ADOLESCENTE de Mathieu Laine et Patrice Huere Éditions JC Lattès - 18€

Une manière d’apprivoiser le futur.

de Nicolas Bouzou Éditions JC Lattès - 19€

Les jeux vidéo ne sont pas une activité vaine et

Croire en l’économie de demain

avec soi-même, et avec les autres.

Les nanotechnologies, la biologie, les

Mais ils sont aussi plus que cela. Ils sont une

énergies

l’intelligence

manière d’apprivoiser le futur. Car il est évident

artificielle vont bouleverser le monde plus

que l’humanité aura à vivre au contact d’écrans

que l’ont fait l’imprimerie, la machine à

et de machines, et que les limites entre les uns

vapeur ou l’électricité...

et les autres vont être remodelées.

renouvelables,

stérile. Ils sont des manières de se mettre en lien

© DR

ON ENTEND L’ARBRE TOMBER MAIS PAS LA FORÊT POUSSER

© DR

© DR

Incapable de grandir et de voir la réalité en face, la France vit depuis des années une véritable crise d’adolescence. Un psychiatre et un économiste l’ont invitée sur le divan.

© DR

Et si la France était une belle adolescente pleine de potentiel ?

VESPA

de Valerio Boni et Azzurra Della Penna Éditeur de La Martinière - 35€ Créée en 1946 par l’ingénieur Corradino d’Ascanio, la Vespa marque un tournant dans l’histoire du deux-roues, de par son confort, son design ainsi que son aspect glamour.

(de Yann Leroux - éditions fyp - 9,90€) www.coolture.fr


COOLTURE

LIRE

> 32

MANGA

NOS

COUPS DE CŒUR

Nouvelle série !

LES LIAISONS DANGEREUSES T2/2

de Chiho Saitô d’après Pierre Choderlos de Laclos Éditions Soleil - 6,99€

L’adaptation du roman épistolaire

© Glénat

MASTER KEATON T1

SANTETSU

TERRA FORMARS T1

Le nouvel URASAWA !

Après le cataclysme du 11 mars 2011

:: L’histoire :: Ex-instructeur du S.A.S., les forces spéciales britanniques, Taichi Hiraga Keaton est admiré par ses pairs. Archéologue renommé, il possède un sens logique et un esprit de déduction hors du commun et détonne par ses méthodes d’investigation peu orthodoxes. Enseignant dans une université, il mène, parallèlement, des enquêtes pour le compte d’une compagnie d’assurances, ce qui n’est pas toujours sans risque !

:: L’histoire :: Santetsu raconte les efforts immenses déployés par les équipes du chemin de fer japonais afin de rétablir les voies de communications, et donc la vie, d’une région ravagée par la nature. Entièrement tiré d’une histoire vraie, ce manga s’offre comme un témoignage poignant et efficace de la détermination d’individus faisant la force d’un peuple.

Et si la théorie de l’évolution ne s’appliquait pas qu’à l’Homme ?

de Koji Yoshimoto Éditions Glénat - 9,15€

de Naoki Urasawa Éditions Kana - 15€

de Kenichi Tachibana et Yu Sasuga Éditions Kaze - 7,99€

:: L’histoire :: An 2599 : la population terrienne, en constante augmentation, épuise toujours plus les ressources de sa planète. Seule solution pour éviter l’extinction : faire proliférer sur Mars l’unique forme de vie capable d’endurer son environnement et de le rendre habitable... le cafard.

© Ki-oon

© Mairie de Paris - Christian Michel

:: L’histoire :: Ce roman de Pierre Choderlos de Laclos publié en 1782, qui narre le duel pervers de deux aristocrates manipulateurs et libertins du siècle des Lumières, est considéré comme un chef-d’œuvre de la littérature française.

© Kaze Manga

Nouvelle série !

© Kana

© Soleil

Dernier Tome !

de GARCIA, STOHL et JEAN (Pika - 13,95€)

de Tadashi AGI (Glénat - 9,15€)

L’heure de partir en quête du 8e apôtre est venue. Yutaka Kanzaki le décrit comme une “madone”...

COOLTURE N°31

2013 - #2

Ce manga est l’adaptation graphique du 1er volet de la saga 16 LUNES qui est à l’origine du film SUBLIMES CRÉATURES actuellement dans les salles.

AU TEMPS DE BOTCHAN T3

CESARE T1 ET 2

de TANIGUCHI et SEKIKAWA (Casterman - 18€) À l’orée du XXe siècle, un passionnant portrait de la société japonaise alors qu’elle entre dans la modernité.

de SORYO et HARA (Ki-oon - 7,90€) Fuyumi Soryo lève le voile sur le destin hors du commun de l’énigmatique Cesare Borgia dans un manga d’une richesse historique rare et tout simplement passionnant.

© Ki-oon

SUBLIMES CRÉATURES

© Glénat

:: Les règles :: 1 : Toute la classe est obligée de participer. 2 : Les ordres du Roi doivent être exécutés sous 24 heures. 3 : Ceux qui n’obéiront pas aux consignes auront un gage. 4 : Il est absolument impossible de quitter le jeu en pleine partie.

LES GOUTTES DE DIEU T26

© Casterman

1 classe, 32 élèves, 24 heures. Une seule sanction : la mort.

Talent !

© Pika

KING’S GAME T1

de Nobuaki KANAZAWA et Hitori RENDA Éditions Ki-oon - 7,65€


Les Mystérieuses Cités d’Or est un classique de la télévision française. 30 ans après sa création, elle conserve une place singulière dans l’imaginaire collectif français

Josselin MONEYRON, Directeur Éditorial Kazé Manga

COOLTURE

LIRE > 33

LES MYSTÉRIEUSES CITÉS D’OR Supervision de Bernard DEYRIÈS et dessin de Thomas BOUVERET - éditions KAZE - 8,99€

© Kaze Manga

À l’occasion de la diffusion de la nouvelle saison de cette série mythique sur TF1, Kazé Manga nous propose de redécouvrir la fabuleuse histoire d’Esteban, Zia et Tao voyageant à travers l’Amérique latine du XVIe siècle dans un manga dessiné par Thomas Bouveret, d’après le scénario de la série originale créée par Bernard Deyriès, Jean Chalopin et Mitsuru Kaneko.

ENTRETIEN AVEC BERNARD DEYRIÈS RÉALISATEUR ET CO-AUTEUR DE LA SÉRIE TV

Qu’avez-vous pensé lorsqu’on vous a appris qu’un manga allait être adapté de votre série ? À l’époque de la première série, à Tokyo, j’ai découvert avec enchantement les mangas japonais. J’essayais bien d’en lire certains, avec l’aide des traducteurs de la production, mais les barrages de la langue et de la culture étaient trop importants. Pourtant j’appréciais malgré cela, les dessins, les mises en page étonnantes et tellement différentes de ce que la BD nous offrait en France. Depuis, le manga a acquis ses lettres de noblesse dans notre pays. Aussi j’ai été vraiment ravi quand j’ai appris que l’on allait publier un manga adapté de la première série des Mystérieuses Cités d’Or. Quel a été votre rôle sur la création de ce manga ? J’ai assuré la supervision artistique et littéraire de l’adaptation. En quelque sorte, j’ai assumé le rôle de « gardien du temple ». Quels sont les éléments sur lesquels vous avez été sans concession ? La fidélité à l’histoire, le dessin des personnages et leur côté attachant. Bien sûr, en tenant compte de l’adaptation au style manga qui a ses propres règles et sa manière bien particulière de rythmer un récit.

Qu’avez-vous pensé du résultat ? Graphiquement, le résultat correspond à mes attentes. L’adaptation du récit, tout en ne suivant pas la série à la lettre, respecte l’esprit et je n’ai pas l’impression d’une histoire différente. Les équipes de Kazé, et principalement Thomas Bouveret pour le dessin et la mise en page, sont vraiment des « pros ». Qu’est-ce que cela vous procure de voir qu’aujourd’hui, 30 ans après votre création, un manga et une 2ème saison de la série voient le jour ? Pendant presque 30 ans, malgré le succès constant des rediffusions de la série, personne ne pensait une suite possible. Nous avons été surpris et heureux de voir que la génération des spectateurs de la première heure, devenus des adultes, a assuré le succès des ventes vidéo sur plusieurs années et a ainsi créé une sorte « d’appel » pour une suite à cette première série. La décision de produire un manga fait partie de la même démarche, afin de satisfaire la demande des nouvelles générations de « fans ». À eux de nous dire si nous avons réussi à apporter cette touche magique qui a fait des Mystérieuses Cités d’Or un feuilleton hors du commun.

:: L’histoire :: ........................................................

XVIème siècle. Des quatre coins de l’Europe, de gigantesques voiliers partent à la conquête du nouveau monde. À bord de ces navires, des hommes avides de rêves et d’aventures. La promesse de terres lointaines, peuplées de légendes et de richesses, attise toutes les convoitises.. Parmi eux, Esteban, Zia, et Mendoza s’engagent aussi dans cette aventure périlleuse à la recherche des mystérieuses Cités d’Or !

MAIWAI T5 (Pika - 12,90€)

BATTLE ROYAL PERFECT EDITION T4 (Soleil - 25€)

APPARTEMENT 44 T4 (Ankama - 7,95€)

MANGA à suivre

© Kurokawa

© Glénat

© Ankama

© Soleil

© Pika

Dernier Tome !

KENSHIN PERFECT EDITION T20 (Glénat - 10,75€)

LES VACANCES DE JÉSUS ET BOUDDHA T5

(Kurokawa - 6,80€)

www.coolture.fr


COOLTURE

BD

© 12Bis

© Casterman

COUPS DE CŒUR

DU PLOMB DANS LA TÊTE INTÉGRALE

de Matz et Boudouel Éditions 12Bis - 13,90€

OPK T2

TONY CORSO T6 Une série policière à l’humour saignant

La BD qui a inspiré le film

Tricher dans un jeu en ligne peut s’avérer mortel...

de Matz et Wilson Éditions Casterman - 168 p - 22€

:: L’histoire :: 2 tueurs, 2 flics, 1 contrat. Et puis ensuite, des cadavres, 1 tueur et 1 flic. Les 2 survivants se disent que l’union fait la force, même et peut être surtout quand elle est contre nature. Ils sont déterminés à rester en vie et à venger leurs amis morts. Personne n’est à l’abri.

© Delcourt

NOS

> 34

© Dargaud

LIRE

de Berlion Éditions Dargaud - 11,99€

Entre avatars annihilés, véritables cadavres et fausses pistes, l’unité spéciale OPK s’engouffre dans les méandres de l’Internet, où personne ne donne jamais sa véritable identité...

:: L’histoire :: Racheed Khan, une star de Bollywood, tourne dans le sud de la France un film financé par un émir de Dubai plein aux as. Le casting semble d’autant plus foireux que la mafia indienne ne voit pas d’un bon oeil qu’une star bollywoodienne prenne ses distances avec une industrie particulièrement juteuse...

JULIUS CORENTIN ACQUEFACQUES T6 de Marc-Antoine MATHIEU Éditions Delcourt - 14,30€

Le cruel destin de Julius, fonctionnaire au ministère de l’humour :: L’histoire :: Un huis clos «out-door» où l’absurde et la logique dialoguent de part et d’autre de l’horizon des événements.

“Récapitulons. Nous sommes donc nulle part, sans espace, sans temps... et sans histoire.”

scénario de Pat Mills et John Wagner (Soleil - 29,90€)

Le meilleur des juges peut-il devenir le pire des criminels ?

Y LE DERNIER HOMME T2

de Vaughan et Guerra ( Urban Comics - 28€)

Une épidémie a décimé toute la population mâle de la Terre ! Toute sauf un jeune homme qui se retrouve pourchassé par des groupements de femmes aux intérêts divers.

Talent ! LES GARDIENS DU SANG T5

LA RAFALE T2/3 de Cothias et Winoc (Grand Angle - 13,90€)

Sur la piste Hô Chi Ming, la plus dangereuse du monde, une forteresse roulante est chargée de ravitailler des hommes...

RATAFIA T6

de Falque et Convard (Glénat - 13,90€)

Intelligent, palpitant et plein de retournements de situation surprenants, ce dernier volume de la saga offre aux lecteurs une conclusion jouissive !

de Pothier, Pilet et Salsedo (Treizetrange - 11,50€) Après une éprouvante chasse au trésor, l’équipage de la Kouklamou met les voiles vers des rebondissements toujours plus potaches et ahurissants !

PLOGOFF

de Le Lay et Horellou (Delcourt - 14,95€) Après le choc pétrolier de 1973, la France passe au tout nucléaire. Plogoff, commune de Bretagne, est retenue pour l’établissement d’une centrale...

WALKING DEAD MAGAZINE

COOLTURE N°31

2013 - #2

© Delcourt

© Treizetrange

Après le succès de la série BD et les records d’audience de la série TV, les éditions Delcourt lancent un trimestriel consacré à nos zombies préférés ;-) Au menu : dossiers, interviews, exclusivités et inédits !

© Glénat

(Delcourt - Trimestriel - 6,95€)

© Bamboo - Grand Angle

COMICS EXPRESS

JUDGE DREDD INTÉGRALE N&B - T3


COOLTURE

LIRE

TROUBLE IS MY BUSINESS T1-2

de Jirô Taniguchi Éditions Kana - 14,30€

Une autre facette du travail de Jirô Taniguchi :: L’histoire :: Jotaro Fukamachi est un détective privé avec une réputation de fin limier. À travers des affaires de disparitions, des enquêtes de proximité et des recherches de personnes, il fait face aux côtés sombres de l’être humain. Malgré tout, il ne perd pas son humour et sa confiance en l’humanité.

HIDENBURG T1

de Ordas, Cothias et Tieko Éditions Bamboo - 13,90€

L’une des plus grandes catastrophes aériennes :: L’histoire :: Nous sommes en 1938 et la guerre gronde. Diane Hunter, journaliste canadienne, est le dernier lien d’Ahota, un vieil indien, avec le monde. Au crépuscule de sa vie, il a eu une prémonition : seuls ses descendants aux dons hors du commun pourront sauver le monde d’une terrible menace. La jeune femme lui promet de les rechercher. Et le premier héritier qu’elle retrouve, travaille comme décorateur sur l’Hindenburg, l’inquiétant zeppelin commandé par Hitler...

© CFSL.Ink / Ankama

© Kana

© Bamboo / Grand Angle

> 35

AXIS MUNDI de Mathieu Lauffray - Éditions CFSL.Ink - 35,90€ Dans ce nouvel artbook de Mathieu Lauffray, découvrez l’illustrateur et le concept designer ainsi que les connexions qui existent entre les différentes disciplines qu’il a pu exercer. Beaucoup connaissent l’auteur de bande dessinée, mais peu savent que derrière quelques longs métrages sortis au cinéma se cache une autre facette de l’artiste, qui l’aura vu collaborer avec Christophe Gans, Pascal Laugier, Florent Emilio Siri, Doug Headline, Pitof, Roland Emmerich, Thierry Flamand ou Jean-Vincent Puzos. Différents mais connectés, ces deux visages sont une même personne, toujours à la recherche du pouvoir d’évocation, de l’aventure et de la puissance de suggestion des images. Du Pacte des Loups à 10 000 BC, en passant par Prophet, Saint Ange, Alone in the Dark 4, de nombreux projets cinéma inédits et sa dernière série en date, Long John Silver, vous partirez à la découverte de l’envers du décor, accompagné par un auteur complet et éclectique qui livre avec passion sa vision du travail d’illustrateur et de créateurs d’univers.

www.coolture.fr


COOLTURE

LIRE

> 36

BD

NOS

COUPS DE CŒUR

© Ankama

© Casterman

© Dupuis

© Dargaud

Dernier Tome !

Nouvelle série !

MILLÉNIUM T1

DEATH MOUNTAINS T1-2

MUTAFUKAZ T4

CELLULE POISON T5

Un thriller ancré dans la réalité suédoise

Un grand western tragique

Immanquable !

:: L’histoire :: Californie, 1890. Parvenue au crépuscule de sa vie, Mary Graves, une enseignante âgée qui fut la première maîtresse d’école de Californie, reçoit la visite d’un jeune homme sympathique et curieux qui l’affuble d’un étrange qualificatif : « Mary la cannibale »....

:: L’histoire :: Dark Meat City est en proie à des émeutes grandissantes, qui s’apparentent de plus en plus à une guerre civile : la répression de la section Z-7 est si féroce que les pires gangs de la ville et les citoyens rebelles se réunissent sous une couleur commune et rassemblante : le vert.

Le point final à un spectaculaire roman noir.

de Homs et Runberg Éditions Dupuis - 14,50€

de Bec et Brecht Éditions Casterman - 12,95€

:: L’histoire :: Mis à l’écart du magazine Millenium, Mikael Blomkvist est engagé pour reprendre l’enquête sur l’héritière Vanger disparue 44 ans plus tôt. Il accepte contre la promesse d’informations sur les cartels suédois. Son chemin croise alors celui de Lisbeth Salander. Pirate informatique surdouée, experte en closecombat et totalement asociale...

de Laurent Astier Éditions Dargaud - 11,99€

de Run Éditions Ankama - 14,90€

:: L’histoire :: À 22 ans, Claire croit sa voie de futur lieutenant toute tracée jusqu’à ce qu’on lui propose d’intégrer la POISON, cellule de lutte contre les réseaux de prostitution en Europe. Sa mission, infiltrer un de ces réseaux au coeur de la part d’ombre des grandes villes d’aujourd’hui...

© Dupuis

Talent !

LE CONVOI T1 et 2

COOLTURE N°31

2013 - #2

BLACK CROW T5

WORLD WAR X T1

de Taniguchi (Sakka (Sakka - 12,95€) € €)

de Jean-Yves Delitte (Glénat - 13,90€)

Taku Ryumon est un détective privé pas comme les autres : on vient le chercher au fond de la montagne où il vit en reclus pour lui demander de chercher des chiens disparus...

Remontez le fil d’une vengeance, sur les pas discrets de Black Crow, le plus sombre et fascinant des mercenaires, pour une grande fresque pirate aux parfums d’Histoire et d’ailleurs.

7 février 2017. La station lunaire internationale ne répond plus. Et pour cause : un monstrueux extra-terrestre s’est réveillé, annihilant toute vie alentour !

LAST MAN T1

de Vivès, Balak et Sanlaville (Casterman - 12,50€) Projet innovant conçu d’emblée pour déborder du cadre de la seule bande dessinée, la série Last Man est le produit d’un travail collectif très inspiré par le jeu vidéo.

© Casterman

de Frissen, Snejbjerg et Rieu (Le Lombard - 12€)

© Le Lombard

:: L’histoire :: Montpellier, 1976 : Angelita prend le train en urgence pour rejoindre sa mère hospitalisée à Barcelone où, pourtant, elle avait juré de ne plus jamais revenir. Elle va y découvrir le véritable destin de son père, officiellement mort en déportation. Un magnifique récit sur le deuil et les retrouvailles qui lève le voile sur un pan occulté de l’histoire française («la Retirada»).

LES ENQUÊTES DU LIMIER T1

© Glénat

L’histoire tragique des réfugiés espagnols envoyés en déportation

Nouvelle série !

© Sakka

de Lapière et Torrents Éditions Dupuis - 15,50€


Boostez votre carrière, avec le

... e 28 ans ? d s in o m ue, de gest ion, z iq e n v a ch te , le Vous ia rc me formation com e n u z e v a s u o V ue étrangère ? g n la e n u s in o au m Vous maîtrisez ternational ? in l’ à r e ill a v a tr Vous souh aitez professionnelle n io s is m e n u t ctuan ne unique en effe ce n e le compte d’u ri r é u p o x p e e is n o u z m e 4 iv 2 V à e durée de 6 ité. n ’u d r e g n a tr secteur d’activ n à l’é so it so e u q l çaise que tion entreprise fran t public, protec tu ta (s t n a s ri u séc offre un cadre ité mensuelle s n u o m v e d E .I. in V e le n u ’u ier d La form et de bénéfic rm e p s u o v t sociale) e scalisée. re dans plus tu n nette et non fi e v a l’ té n t te OOO jeunes on O 3 e d s lu p s, n ! En 1O a les vous aussi z e n ig o ej R s. de 16O p ay

w w w. c i v i w e b . c o m

VO L O N TA R I AT I N T E R N AT I O N A L EN ENTREPRISE !

Le Volontariat International, issu de la loi du 14 mars 2OOO, s’adresse aux Français et ressortissants de l’Espace Économique Européen.

V.I.E

www.civiweb.com


à partir de

349 la semaine

€ >>

“BON PLAN ÉTUDIANTS“ UCPA - Union nationale des Centres sportifs de Plein Air - Association loi 1901 à but non lucratif et à gestion désintéressée, agréée et cogérée par les ministères chargés, de la jeunesse, du sport, du tourisme et de l’agriculture - Siret : 775 682 040 017 17 - APE : 9319Z - Numéro d’immatriculation IM075110249 - Garantie financière : UNAT, 8 rue César Franck 75015 Paris Garantie responsabilité civile professionnelle : AXA Corporate solutions, 2/4 rue Jules Lefebvre 75009 Paris - Coordonnées bancaires : BNP 30004 00274 000213 18679 58 Siège Social : 17, rue Rémy Dumoncel 75698 Paris Cedex 14 - Tél. : 01 45 87 45 87 - Fax : 01 45 87 45 88 - Site web : www.ucpa.com - Crédits photos : Villecourt Paul / outdoor-reporter.com - 2013_033.


COOLTURE N°31