Page 1

NORD LE MENSUEL DES NORDISTES // 09

JUILLET - AOÛT 2018

PRENONS LA VIE CÔTÉ NATURE


#ViveLeNord Lumière sur l’Europe ! À l’occasion du Joli Mois de l’Europe, le Nord a lancé un concours photo auprès des collégiens avec #CollégiensEuropéens. Cette photo a été prise par @ad3le_glg et publiée à l’occasion d’une visite du Conseil départemental des jeunes au Parlement européen à Bruxelles. Un Mozart revisité, avec un autre type de clavier au bout de la main, celui d’un téléphone. Bravo aux 3 autres gagnants !

RETROUVEZ-NOUS SUR nord_departement @lenord departement.du.nord dailymotion.fr/Nord-le-Departement

N°9 - Juillet - Août 2018 Magazine distribué gratuitement aux Nordistes. Pour être ajouté à la liste de diffusion, contactez-nous : 03 59 73 85 29 - diffusionnord@lenord.fr Tirage : 1 186 423 exemplaires. Tous droits de reproduction réservés • ISSN : 2557-3276 (imprimé) 2557-4280 (en ligne). Dépôt légal : juillet 2018. Directrice de la publication : Valérie Menault • Rédacteur en chef : Pierre-François Decourcelle • Rédaction : Perrine Delporte-Lénart, Gaëlle Leplat, Isabelle Quilbé Da Silva, Arnaud Raes • Secrétariat de rédaction : Emmanuelle Lemaître • Conception graphique et réalisation : Barbara Brassart, Coralie Lambriquet, Pierre-Loïc Malhaprez, Joan Ryckeboer, Patricia Wissocq • Responsable de production  : Magda Guennadi • Photographes : Dominique Lampla, Philippe Houzé, Cédric Arnould - Photothèque du Département du Nord • Service iconographique : Barbara Bonny • Photogravure : Angelini • Impression : Lenglet Imprimeurs Contact rédaction : magazine@lenord.fr - 03 59 73 83 50 51, rue Gustave-Delory 59047 Lille Cedex Couverture : Photo © P. Houzé ; Illustrations ©iStock


ÉDITO

Jean-René LECERF

Président du Département du Nord

Et si notre boussole indiquait le Nord...

On raconte que tous ceux qui rejoignent notre département, souvent pour des raisons professionnelles, pleurent deux fois. Lorsqu’ils arrivent mais aussi et surtout lorsqu’ils en partent. Il est certain que la gentillesse, le sens de la solidarité et de la fête des gens du Nord y ont largement leur part mais n’oublions pas les trésors que recèle notre patrimoine et la beauté de bien de nos paysages. J’ai toujours été frappé par la méconnaissance de ces richesses par les Nordistes eux-mêmes. En effet, combien d’entre nous ont visité le musée Henri Matisse dans sa ville natale du Cateau-Cambrésis ? Qui s’est arrêté à l’abbaye de Vaucelles qui nous raconte depuis le XIIème siècle tout un pan de notre histoire ? Qui vient à la rencontre sur le forum de Bavay de nos ancêtres les Gaulois ? Pourquoi nos amis américains et coréens connaissent-ils souvent mieux que nous le musée du Verre de Sars-Poteries ? Qui sait que notre Forum des sciences à Villeneuve d’Ascq s’expose aussi brillamment à Paris ? Que notre musée de Flandre à Cassel collectionne les labels nationaux pour la qualité de ses expositions ? Très souvent autour de ces lieux, le département ouvre au public ses Espaces Naturels, aménage des itinéraires de promenades et de randonnées, contribue au développement des véloroutes... Pour l’été qui vient, laissons le Nord nous étonner sans chercher très loin ce qui est à portée de notre main, de notre regard et qui nous racontera une histoire passionnante, la nôtre.

07 DOSSIER

Et si on se mettait au vert ?

On en parle

04

Libre expression

14

360° Nord

15

Agenda

18

Ils font le Nord

19


Le guide des Rendez-vous nature est disponible gratuitement auprès des offices de tourisme et téléchargeable sur lenord.fr/rvnature

P. Houzé

NORD

SORTIES / Vous avez rendez-vous avec la nature Les Rendez-vous nature sont des événements incontournables pour découvrir les richesses naturelles du Nord au fil des saisons, de mars à décembre. En 2018, le Département et ses partenaires vous proposent 280 animations gratuites, parmi lesquelles 27 ont été spécifiquement créées pour les enfants. La thématique des oiseaux qui vivent autour de nous, est au cœur de cette nouvelle édition. Dans nos jardins, nos parcs, nos forêts, nos espaces dunaires, nous aimons les entendre chanter à tue-tête. Mais savons-nous pour autant les reconnaître et les aider en aménageant des nichoirs, des mangeoires ou des abreuvoirs adaptés ? Le guide des Rendez-vous nature contient un dossier richement illustré pour vous permettre d’en savoir plus sur le sujet. 4 I ON EN PARLE

Il recense également l’ensemble des animations. Cet été, vous pourrez par exemple observer les libellules dans les dunes (15 juillet à Zuydcoote), rechercher avec vos enfants le trésor de Sacados l’écureuil (22 juillet à Raismes), partir à la découverte de la biodiversité dans les remparts (29 juillet à Avesnes), suivre une initiation à la greffe d’été sur les arbres fruitiers (18 août à Liessies) ou encore collaborer à un chantier nature (25 août à Marchiennes). Retrouvez la programmation complète sur l’application mobile

ENS NORD


CULTURE

Philippe IV séjourne à Cassel CASSEL

Le musée départemental de Flandre propose une nouvelle exploration de l’univers pictural flamand du XVIIe siècle avec la redécouverte d’un peintre majeur : Gaspar de Crayer. L’exposition présente une cinquantaine de peintures, dessins et gravures provenant de collections prestigieuses comme celles du Prado à Madrid ou du Kunsthistorisches Museum de Vienne. Et pour la première fois, les portraits de Philippe IV d’Espagne, exposés l’un au Metropolitan Museum de New York et l’autre au Palacio de Viana à Madrid, seront réunis en un même lieu. museedeflandre.lenord.fr

D. Lampla

CONTOURNEMENT DE VALENCIENNES

Une nouvelle phase démarre BRUAY-SUR-L’ESCAUT

Le chantier du contournement de Valenciennes, réalisé par le Département, entre dans une nouvelle phase avec, cet été, la réalisation d’un passage routier sous la rue Jean-Jaurès à Bruay-sur-l’Escaut. Cette opération d’envergure engendrera l’interruption du tram durant sept semaines. Le Syndicat Intercommunal de Mobilité et d’Organisation Urbaine du Valenciennois a d’ores et déjà prévu la mise en place d’un service de bus relais durant cette période. À noter que ce chantier générera 8 700 heures d’insertion pour des demandeurs d’emploi du territoire. lenord.fr/contournementvalphase2

© Strates

ACCESSIBILITÉ

Mieux se comprendre avec le FALC

AULNOYE–LE QUESNOY

L’unité territoriale de prévention et d’action sociale (UTPAS) d’Aulnoye-Le Quesnoy expérimente depuis quelques semaines de nouveaux documents rédigés en langage Facile à Lire et Comprendre (FALC). Cette expérimentation est le fruit d’un groupe de travail qui a réuni cet hiver un panel représentatif d’usagers. Le FALC a pour objectif de simplifier les correspondances pour les rendre universelles, compréhensibles de tous, indépendamment des situations de handicap ou d’illettrisme. Les courriers et la plaquette de l’UTPAS ont notamment été revus à la lumière de ces travaux. lenord.fr/FALC

PF. Decourcelle

JUILLET-AOÛT 2018 MAGAZINE LE NORD I 5


PRENONS LA VIE CÔTÉ NATURE L’INNOVATION

Les réseaux

Avec les points-nœuds, pour des promenades à la carte, à pied ou à vélo.

LE MOT

Découverte

Le Nord ouvre ses sites remarquables au public et y favorise les loisirs.

LE CHIFFRE

5,3 millions € Somme investie chaque année par le Département dans les Espaces naturels du Nord.

DOSSIER C.Arnould / S. Dhote / P. Houzé / D. Lampla / T. Tancrez


AUX CINQ-TAILLES, FAUNE ET FLORE S’OFFRENT À VOUS Le site naturel du bois des Cinq-Tailles à Thumeries, près de Lille, offre aux Nordistes 150 hectares d’une biodiversité remarquable. Ici, les stars sont les oiseaux, que l’on peut observer grâce à de nombreux aménagements. Mais pas seulement... La grèbe à cou noir est en son palais. Cet oiseau est en effet le roi des Cinq-Tailles. Peuplé de chênes, de charmes, de mares et de roselières, ce bois recèle une biodiversité unique. Vous êtes dans l’un des Espaces naturels du Nord, propriété du Département. « Ces espaces sont un outil majeur de protection de la biodiversité et de conservation des milieux de vie de la faune et de la flore. Ils sont le plus souvent aménagés pour l’accueil et la sensibilisation à l’environnement des publics », explique Rémy Bequart, garde départemental. « Des cheminements sont créés pour traverser des zones humides, ainsi que des observatoires pour scruter la faune sans la déranger. » Certains sites sont aussi progressivement aménagés pour l’accueil des personnes à mobilité réduite.

Fringant retraité, Jean Landrieux est membre de l’association Nature et vie qui sensibilise les jeunes générations à l’environnement. Il fréquente assidûment le bois des Cinq-Tailles pour dévoiler les secrets de la nature aux élèves des écoles. « Nous proposons des animations sur site, comme l’observation des oiseaux. C’est une grande joie que de transmettre cette passion aux enfants. » De passion, Solène n’en manque pas non plus. Éducatrice spécialisée, elle travaille dans un centre d’accueil d’adultes autistes : « Je pratique la randonnée et je viens ici avec les résidents trois à quatre fois par semaine ! » À Thumeries, on croise aussi nombre de naturalistes, ornithologues et autres photographes animaliers. Sans compter les joggeurs et les promeneurs qui profitent simplement de la quiétude des lieux. Et au détour d’un sentier, qu’aperçoit-on ? Une grèbe à cou noir, bien sûr !

La grèbe à cou noir est l’un des emblèmes du site des Cinq-Tailles, où les ornithologues côtoient des Nordistes en recherche de nature.


À Rieulay, le terril des Argales est une destination idéale pour un après-midi en famille.

PADDLE, RANDO, VÉLO... DIRECTION LE DOUAISIS ! Connaissez-vous le terril des Argales ? Cet ancien site industriel minier a été reconverti en un lieu vivant à tout point de vue. Impossible de le deviner depuis les rues de Rieulay. Pourtant, il suffit de faire quelques pas pour découvrir l’un des 44 espaces naturels du Département du Nord. Le terril des Argales et son grand étang, niché au cœur du bassin minier, est bien connu des habitants de la Région. Nombreux sont ceux qui viennent s’y promener, à pied ou à vélo, ou pour y pratiquer une activité nautique telle que le paddle, l’aviron ou encore le canoë sur la base de la commune de Rieulay. Ludovic et son fils Éthan se rendent même l’été sur la plage de sable fin, lorsque la baignade est autorisée. Pour l’instant, ils sillonnent à vélo les allées parfaitement aménagées : « On arrive de Guesnain en passant par le chemin des Galibots. » La plupart des promeneurs savent que c’est un espace protégé : « On ne peut pas faire n’importe quoi, c’est un endroit qu’il faut respecter », témoignent Lorette et Christian qui viennent quotidiennement avec leur chien, tenu en laisse. 8 I DOSSIER PRENONS LA VIE CÔTÉ NATURE

150 000

visiteurs par an au terril des Argales « Son aménagement écologique a été réalisé dans les années 2000 avec la création de vasières, l’implantation de roseaux, d’une piste de VTT et de cheminements… », se souvient Léa Lemaire, l’un des 8 gardes départementaux du Douaisis. « Il existe ici une diversité de milieux naturels avec une partie non ouverte pour favoriser la nidification d’oiseaux protégés », poursuit la garde. Ce sanctuaire permet aussi d’assurer la reproduction de certaines espèces comme le crapaud calamite. Une biodiversité préservée et un succès populaire qui témoignent de la réussite de la reconversion de ce site.


UNE NATURE QUI NOUS RAPPROCHE Le Département propose régulièrement aux Nordistes qu’il accompagne (personnes handicapées, enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance, allocataires du RSA, etc.), des rendez-vous dans ses Espaces naturels. L’objectif peut être de sensibiliser, mais aussi de créer du lien. Ainsi, les usagers de l’Unité territoriale de prévention et d’action sociale (UTPAS) de Douai-Waziers avaient rendez-vous fin mai sur le terril de l’Escarpelle à RoostWarendin. Mission du jour : arracher de la renouée du Japon, une plante invasive.

Retrouvez en vidéo la visite des familles de Douai sur le terril de Roost-Warendin. lenord.fr/terrilenfamille

LES ESPACES NATURELS DU NORD

44 sites

ouverts au public

3 190 hectares gérés par le Département

(1 ha = 1 terrain de foot)

+ d’1 million

de visiteurs en 2017

Illustrations ©Istock

Tandis que les enfants gambadent sur le flanc du terril, Carole Coton, responsable de l’UTPAS, commente : « Cette action de sensibilisation à l’environnement réunit huit familles suivies par nos assistantes sociales. Elle permet de faire découvrir le patrimoine du Douaisis et surtout de prendre le temps de faire des activités entre parents et enfants, dans le cadre du renforcement des liens de parentalité. » Une belle occasion aussi de se (re) découvrir, dans un autre cadre que celui de l’UTPAS.

JUILLET-AOÛT 2018 MAGAZINE LE NORD I 9


7 000 km

de chemins de randonnée pédestre, équestre, cyclo et VTT, inscrits au plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée pédestre (PDIPR)

DES RANDONNÉES À LA CARTE, À PIED ... Envie de prendre l’air avec un itinéraire surmesure ? De profiter de la balade pour une étape culturelle ou gastronomique ? Les points-nœuds pédestres sont là pour vous ! Ce système est inspiré du fléchage utilisé jadis dans les mines de charbon belges pour se repérer dans les galeries. Via un réseau de jonctions numérotées, les points-nœuds pédestres permettent à chacun de créer sa propre randonnée. Dans le Nord, cinq réseaux existent, tous localisés dans les Flandres (réseaux de Cassel, des Monts de Flandre, de l’Yser, du Houblon et des Dunes de Flandre). «  D’ordinaire, les circuits proposés sont des boucles », explique Jean-Pierre Dumont, responsable des chemins pour l’association Yser Houck. «  Les points-nœuds pédestres offrent aux marcheurs la possibilité de personnaliser leur balade avant le départ, ou de la modifier en cours de route. C’est Les réseaux de points-nœuds de la randonnée à la carte. » pédestres sont matérialisés par des panneaux de jonction, avec des numéros et des directions à suivre. Une carte par réseau est en vente dans les offices de tourisme.

L’association œuvre en partenariat avec le Département pour la surveillance et l’entretien de quatre des réseaux. « Nous sommes attentifs à ce que les points-nœuds restent toujours visibles, notamment quand la végétation pousse. Nous repositionnons les panneaux si besoin, et alertons le Département quand certains sont vieillissants ou manquants », poursuit-il. Plus aucune raison, donc, de ne pas se laisser tenter par une balade : à vos chaussures, prêts, partez !

10 I DOSSIER PRENONS LA VIE CÔTÉ NATURE


... ET DEMAIN À VÉLO, POUR SE REMETTRE EN SELLE Le Nord est une terre de vélo ! Après les classiques du printemps, notre département accueillera dimanche 15 juillet la 9e étape du Tour de France, avec une arrivée très attendue au Vélodrome de Roubaix. Derrière ces exploits sportifs, la pratique amateur se développe, pour le loisir ou pour les déplacements quotidiens. Votre Département, qui a déjà aménagé près de 800 km de pistes et voies cyclables, veut aller plus loin pour répondre à ces besoins. Dès la fin de cette année, un premier réseau pointsnoeuds cyclable et transfrontalier va voir le jour en Flandre, dans le cadre du dossier Interreg V « Eurocyclo », co-financé par l’Europe. Un système inspiré des circuits pédestres (lire ci-contre) et déjà bien connu des cyclistes belges. Ce projet constitue l’un des aspects du nouveau schéma cyclable, adopté par le Conseil départemental le 29 juin dernier. Objectif de ce « plan vélo »  ? Renforcer le maillage des réseaux cyclotouristiques existants. Celui-ci inclura les 90 km de voies vertes, en site propre, les 21 boucles cyclotouristiques déjà balisées, ainsi que les véloroutes transfrontalières. Il permettra de créer ou de densifier des réseaux traversants et irriguants en les interconnectant grâce à de nouveaux aménagements. La carte de ces réseaux sera élaborée en partenariat avec les collectivités territoriales que le Département accompagnera avec un investissement annuel de 1,5 million d’euros. lenord.fr/plancyclable

Nous avons décidé d’optimiser la gestion des plus de 3 000 hectares d’espaces naturels que possède le Département, véritable patrimoine écologique et poumon vert des Nordistes. Notre volonté est de définir des priorités pour chaque arrondissement afin d’en faire de véritables lieux accessibles au plus grand nombre dans un cadre préservé.

Patrick VALOIS, Vice-président chargé de la Ruralité et de l’Environnement lenord.fr/interview-patrickvalois

JUILLET-AOÛT 2018 MAGAZINE LE NORD I 11


CAFÉS-RANDO : APRÈS L’EFFORT, RÉCONFORT GARANTI L’histoire des cafés-rando a débuté en 2006 dans le canton de Wormhout autour d’une idée simple : garantir un accueil professionnel et convivial aux randonneurs, tout en soutenant l’activité économique locale. Au fil des ans, un réseau s’est constitué en Flandre avec le soutien du Département. À Godewaersvelde, le Calibou & Co a adhéré au réseau dès son ouverture à l’été 2017. L’établissement est aussi un café-librairie et une boulangerie. « Ce que les randonneurs apprécient particulièrement, c’est d’avoir le choix entre leur pique-nique et la petite restauration que nous cuisinons sur place, majoritairement à base de produits locaux et bio. Cela en a dépanné plus d’un qui avait oublié son pique-nique en partant ou n’avait simplement pas eu le temps de le préparer », raconte Gérard Lefebvre, le gérant des lieux.

Pour adhérer au réseau, les cafés sont tenus de signer une charte d’engagement qui prévoit notamment qu’une petite restauration locale doit être proposée. Autres critères : la qualité de l’accueil réservé aux randonneurs et la valorisation du territoire (mise à disposition de brochures touristiques, organisation d’animations ponctuelles). De la Flandre à l’Avesnois Désormais coordinateur du réseau, le Département travaille à son déploiement sur d’autres territoires. Les randonneurs des parcs naturels régionaux de Scarpe-Escaut et de l’Avesnois devraient ainsi prochainement avoir leurs propres cafés-rando. Une initiative qui avance d’un bon pas pour le plaisir de tous les marcheurs ! Calibou & Co

CAFÉ-RANDO ANIMATIONS DE L’ÉTÉ Dim. 15 juillet - 9h45 Balade patrimoniale sur les monts de Flandre. Café-rando de la Mairie, 640 route nationale à Flêtre.

Dim. 5 août - 9h45 Animations sur la plaine flamande. Café-rando la Couronne 22 rue principale à Staple.

Liste et coordonnées des établissements labellisés sur

12 I DOSSIER PRENONS LA VIE CÔTÉ NATURE

Mer. 29 août - 18h00 Découverte de la vie nocturne de la faune. Café-rando Calibou & Co 1 rue de Boeschèpe à Godewaersvelde. lenord.fr/cafesrando


Dunes de Flandre. De Leffrinckoucke à Bray-Dunes, des lieux de balades privilégiés en bord de mer. Ne manquez pas les dunes Marchand, Dewulf et celle du Perroquet ! Une biodiversité insoupçonnée.

DES ESPACES NATURELS DU NORD, PRÈS DE CHEZ VOUS

Parc départemental Marguerite Yourcenar, Saint-Jans-Cappel. 5 km de sentier de randonnée autour de la villa éponyme qui accueille toute l’année des écrivains en résidence. « Les beaux dimanches du Mont-Noir » chaque été des animations pour toute la famille !

Site ornithologique des Cinq-Tailles, Thumeries. Un paradis pour les oiseaux aménagé sur l’ancien site industriel du sucrier Béghin-Say. C’est aussi un haut lieu pour la promenade à 20 km de Lille. 4 observatoires pour admirer les oiseaux. Prévoir des jumelles ! Site de Chabaud-Latour, Condé-sur-l’Escaut. Grâce au Circuit de la Canarderie (10 km) vous découvrirez les différents milieux naturels de cet endroit unique, où sont maintenus les usages traditionnels.

Un panorama à couper le souffle depuis le sommet du terril Ledoux.

Terril des Argales, Rieulay et Pecquencourt. Cet ancien site minier vous surprendra par sa végétation atypique et sa faune exceptionnelle. La ferme « Les chevrettes du terril ».

Environs de l’Abbaye de Vaucelles. Des circuits de randonnée, bientôt renouvelés, permettent de se promener autour de cette abbaye du XIIe siècle, acquise par le Département fin 2017. Les magnifiques voûtes de la salle des moines (accès payant).

Parc de l’Abbaye de Liessies Chemins de balade, étangs, vergers centenaires, roselières, sous-bois vous attendent dans ce parc ouvert toute l’année. Quelques vestiges de l’ancienne abbaye, fondée au VIIIe siècle. JUILLET-AOÛT 2018 MAGAZINE LE NORD I 13


Luc Monnet / Bruno Ficheux

Didier Manier

Charles Beauchamp

Co-présidents du Groupe Union pour le Nord

Président du Groupe socialiste, radical et citoyen

Président du Groupe communiste, républicain, citoyen et apparentés

GROUPE UNION POUR LE NORD

GROUPE SOCIALISTE, RADICAL ET CITOYEN

GROUPE COMMUNISTE, RÉPUBLICAIN, CITOYEN ET APPARENTÉS

Une politique qui n’est pas contre-nature Le Département est un acteur majeur de la préservation et de l’utilisation de notre environnement. Il gère, entre autres, les Espaces Naturels Sensibles ainsi que les sentiers de randonnée. Notre majorité départementale met en place une politique environnementale, axée sur la cohérence des espaces protégés, leur utilité écologique et sociale et un accès raisonné du public. Par exemple, une quarantaine d’espaces naturels sensibles peuvent être visités. D’autres zones humides sont mises à disposition des agriculteurs afin de favoriser l’éco-pâturage. Cette pratique ainsi que les plantations biologiques seront dorénavant privilégiées. La préservation de notre environnement et la valorisation des territoires par les usages humains sont tout à fait compatibles. Cela passe, avant tout, par un respect mutuel des activités dans les espaces naturels. C’est pourquoi, notre Département a installé, cette année, la Commission départementale des Espaces, Sites et Itinéraires (CDESI) afin de mettre en œuvre des règles de bonne pratique des sports nature, en pleine croissance. Les espaces naturels ne doivent être ni réservés, ni sanctuarisés mais bien partagés avec et par tous les Nordistes.

14 I LIBRE EXPRESSION

Qualité de l’air : véritable priorité ? L’air nordiste se classe parmi les moins respirables de France. L’ensemble des territoires sont concernés qu’ils soient ruraux, urbains ou périurbains. L’industrie, le chauffage résidentiel, le transport, et l’épandage d’engrais azotés dans les campagnes sont les principaux polluants. Dans notre département, la qualité de l’air est un enjeu majeur. Entre 2011 et 2015, la majorité départementale de gauche a engagé plusieurs mesures importantes : nouveau schéma Mobilité Liberté 2030 afin d’encourager et renforcer les mobilités douces et alternatives comme les transports collectifs ou le covoiturage, nouveau plan cyclable départemental, Agenda 21 2014-2017 et nouveau plan climat départemental ou encore certification en Haute Qualité Environnementale des bâtiments départementaux comme les collèges afin de limiter les émissions issues du bâti. Depuis le début du mandat, quel est le bilan de la majorité départementale de droite ? En 2016, les crédits affectés à l’Agenda 21 ont diminué de 30%. Plusieurs associations écologiques ont subi une baisse de leur financement. Malgré certains efforts en communication, l’environnement, la santé et la qualité de l’air sont-ils toujours de véritables priorités ?

Le droit à la mobilité pour toutes et tous Le Service public, contrairement à une entreprise privée, ne peut pas avoir pour seul objectif de dégager des bénéfices sans s’éloigner de sa raison d’être : servir toute la population quelle que soit sa condition et son lieu d’habitation. Le secteur public ferroviaire nécessite : des investissements lourds mais aussi la contribution de l’État pour entretenir les infrastructures et couvrir le coût du transport ferroviaire notamment par le retour du fret. Justifier la réforme du Gouvernement par le statut des cheminots et la dette de la SNCF est une malhonnêteté politique. Il ne viendrait à l’idée de personne d’appliquer cette logique en calculant une dette de la gendarmerie, des sapeurs-pompiers ou de l’éducation. De plus, Gouvernement et SNCF, d’un commun accord, vont se délester des réseaux dits secondaires sur les Régions. Avec toutes les craintes légitimes que nous sommes en droit d’avoir pour la mobilité des habitants et l’aménagement des territoires. Dans notre Département, les menaces pèsent sur certaines lignes TER : Lourches/Valenciennes, Lille/Comines et Douai/Cambrai. La mobilisation des syndicats, des usagers et des élus doit obliger l’État et la SNCF à s’engager pour pérenniser ces dessertes, qui nécessitent parfois de lourds travaux de régénération. Localement, nous continuerons à nous battre afin que le droit à la mobilité ne soit pas soumis au seul impératif de la rentabilité financière.


#ViveLeNord

LE NORD, C’EST GÉANT ! Ce sont les figures de proue de notre patrimoine, emblèmes de nos villes et symboles de nos traditions. Les géants portent haut les couleurs du Nord. Inscrits au patrimoine oral et immatériel de l'humanité auprès de l'Unesco, les géants naissent, se marient, font des enfants, mais ne meurent jamais ! Ils sont environ 500 dans le Nord. En voici quelques-uns... ●

Près de chez vous

P. Houzé


Records. Gayant, géant en picard, habite à Douai. Il est certainement le géant de tous les records. Apparu vers 1530, il est le plus vieux du Nord, même si sa version actuelle date de 1954. Il est le plus haut (8,5 mètres) et le plus lourd avec ses 370 kg. D’ailleurs 6 porteurs sont nécessaires pour le mouvoir.

16 I 360° NORD LE NORD, C’EST GÉANT !


Origine. L’origine des géants remonte au Moyen Âge, dans la grande tradition des processions mêlant solennité, ripailles et truculence. Cette tradition a presque disparu à la Révolution pour renaître au XIXe siècle.

Portés ou tractés ? Il existe deux types de géants : portés par des hommes ou tractés sur char. Tous sont composés d’osier, de bois ou de rotin. Ici les amis de Jehan d’Estaires.

Papier mâché. Dorian Demarcq restaurateur de géants. La plupart des têtes sont faites de papier mâché.

Secret. Reuze Papa, à Cassel, sort une fois par an pour le carnaval. Sa taille est un secret bien gardé !

JUILLET-AOÛT 2018 MAGAZINE LE NORD I 17


lenord.fr/agenda

BIBLIOTHÈQUES ESTIVALES ET ÉPHÉMÈRES Bib’Estiv’

AGENDA

À Bray-Dunes, la Médiathèque départementale et la Médiathèque municipale Jacques Duquesne proposent aux vacanciers et aux habitants une bibliothèque de plage gratuite. Des animations sont aussi organisées les mardis et jeudis aprèsmidi. Au ValJoly, l’association Monts et Merveilles - en partenariat avec la Médiathèque départementale met à disposition du public son Ideas box, boîte à outil nomade de diffusion de la culture. Au programme également : un réseau de boîtes à livres alimenté par la Médiathèque départementale et des animations chaque jeudi. Bray-Dunes Du 9 juillet au 30 août 2018 Chalet « Médiaplage », place de l’Esplanade Du lundi au vendredi de 10h à 18h Eppe-Sauvage, station touristique du ValJoly Du 6 juillet au 23 août 2018 Maison des Artisans mediathequedepartementale.lenord.fr Bib’Estiv’

Exposition

Rappelle toi Rappelle-toi barbara 17.05.18 > 30.09.18

DES FEMMES RACONTENT LA SECONDE GUERRE MONDIALE Annie Shakespeare Carla Dello Strologo Christa Ronke Erminia Licitri Helga Cent-Felden Lili Leignel Lucia Ottobrini Margit Siebner

Maria Weglicka Mirella Stanzione Paulina Debska Stanislawa Dudek Lucienne Vandroth Pierina Fantato Hedi Frankl Jane Fawcett

Janine Webber Joyce Cook Rosemary Powell Sylvie Shahshahani Vera Michelin Salomon Grace Taba Joan Virginia Ornellas Chung Ok Helen Young

Sonja Bilay Jacqueline Jabalot Lise Trèves Jeannine Rouland Jacqueline Feldmann Madeleine Allegret Michelle Marsault Nicole Chambry

Andrée de Goedt Thérèse Muller Françoise R. Hélène Menet Marie-Thérèse Kieffer Photos et films de Maureen Ragoucy

© Photo Christa Ronke par M.Ragoucy

Maison natale Charles de Gaulle 9 rue Princesse 59000 LILLE lenord.fr/maisondegaulle 03 59 73 00 30

Musée de la Résistance de Bondues

EXPO Mi j’suis pas chanteur, j’suis photographe Depuis 2016, les collections des archives départementales ont été enrichies du fonds d’archives privées de Francis Delbarre, dit Raoul de Godewarsvelde. Cette exposition itinérante vous invite à (re)découvrir le parcours singulier de l’artiste populaire, figure emblématique du Nord. Godewaersvelde Du 7 au 12 juillet 2018 Salle des fêtes, rue de Calicanes 03 28 49 41 10 archivesdepartementales. lenord.fr 18 I AGENDA

EXPO Gaspar de Crayer Gaspar de Crayer fut considéré comme un artiste éminent… avant d’être oublié par le XIXe siècle. Son style pourtant fut comparé à la splendeur picturale de Rubens et à l’extrême distinction de Van Dyck. L’exposition témoigne de son talent en présentant des œuvres issues de collections prestigieuses.

Cassel Jusqu’au 4 nov. 2018 Musée départemental de Flandre 03 59 73 45 59 museedeflandre.lenord.fr

EXPO Rappelle-toi Barbara L’exposition relate le parcours d’une trentaine de femmes ayant traversé le second conflit mondial. D’horizons, de nationalités et d’âges différents, elles livrent chacune un témoignage unique de la réalité de la guerre. Le projet, qui fait référence au célèbre poème de Prévert publié en 1946, a été proposé par Maureen Ragoucy, artiste photographe vidéaste. Lille Jusqu’au 30 sept. 2018 Maison natale Charles de Gaulle 03 59 73 00 30 lenord.fr/maisondegaulle

FESTIVAL Joly Jazz Pour sa 21e édition, le festival propose 18 concerts gratuits dans les recoins insolites de l’Avesnois. Il propose cette année un combo musical inédit composé de sonorités cubaines et balkaniques, de jazz traditionnel, de swing manouche, de folk, de modern jazz, de pop et de jazz rockabilly. Un événement porté par l’écomusée de l’Avesnois, le ValJoly et l’association Bougez Rock.

Avesnois Du 14 au 22 juillet 2018 JolyJazzFestival bougezrock.com/jolyjazzfestival


ILS FONT

LE NORD L’ARTISANAT L’A SORTI DU PÉTRIN Ali Benouaden a concrétisé un rêve d’enfant :  depuis deux ans, il dirige une pâtisserie près du parc Barbieux à Roubaix. « J’étais négociant en linge de maison lorsque j’ai décidé de me reconvertir. » Le jeune homme prépare alors un diplôme de pâtisserie au Campus Pro. Un pari risqué mais qu’il assume. « En m’inscrivant à Pôle emploi puis au RSA, j’ai bénéficié d’aides, un monde que je ne connaissais pas  », témoigne-t-il. Il suit des stages et décide très vite de créer sa boutique. Emplacement du local, décoration, qualité des produits et de l’accueil… Il ne laisse rien au hasard. Son idée : un laboratoire ouvert permettant aux clients de voir les artisans travailler. « Il faut arrêter de dire que c’est dur : si ça ne fonctionne pas, ce n’est pas la faute des autres. Pôle emploi, le PLIE, le Département, la Chambre des métiers et de l’artisanat… sont là pour nous aider. Mais pour réussir, il faut aussi se remonter les manches. » Et ça paye : il ouvrira un nouveau magasin en septembre.

Retrouvez le portrait complet de Ali Benouaden sur la page Facebook du Département du Nord.

D. Lampla

lentremets.selsebil


Profile for Magazine Nord le Département

NORD le mensuel des Nordistes n°9 - juillet/août 2018  

Dossier "Prenons la vie côté nature" - Sorties : vous avez rendez-vous avec la nature - Culture : Philippe IV séjourne à Cassel - Contournem...

NORD le mensuel des Nordistes n°9 - juillet/août 2018  

Dossier "Prenons la vie côté nature" - Sorties : vous avez rendez-vous avec la nature - Culture : Philippe IV séjourne à Cassel - Contournem...

Advertisement