Issuu on Google+

Enduring Understanding:

Through a Different Lens

Concepts Important to Know and Understand

SIP L2 How does my perspective change as I get older? FQs: How do I decide what’s most important in life? How do a person’s age influence his/her point of view?

Broad Brush Knowledge

Learning Targets: I can: present and defend my opinion about what is most important in life; compare and contrast social perspectives as influenced by age; maker personal connections to the themes of Le Petit Prince, Le Petit Nicolas, and other selected texts; give advice and recommendations; relate an event using appropriate tenses; state and support my opinion; persuade others to adopt a course of action.

Contents: • Mots utiles • Nos priorités selon l’âge • Qui est-ce que vous pensez que vous êtes? • Pensées de Madeleine Thibaut • Nos passe-temps préférés • Qui dirait…? • Expectations dans la salle de classe selon l’âge • Qu'est ce que l'amour? • La beauté • L’argent: un sondage • La mort: point de vue d’un enfant • Le Petit Nicolas (questions et vocabulaire) • Writer’s workshop: the PBQ • Writer’s workshop: the long essay


Franรงais 3H DL L2 Mots utiles

Nom: Classe:

Ecrivez les mots utiles que vous apprenez pendant cette leรงon. ______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________

______________________________

_____________________________


Français 3H DL L2 Nos priorités selon l’âge

Nom Classe

Comment est-ce que nos priorités changent selon l’âge? Quelles sont 1. 2. 3. Quelles sont 1. 2. 3. Quelles sont 1. 2. 3. Quelles sont 1. 2. 3. Quelles sont 1. 2. 3. Quelles sont 1. 2. 3.

les priorités pour les petits enfants? (0-12 ans)

les priorités pour les ados? (13-18 ans)

les priorités pour les étudiants à l’université? (19-22 ans)

les priorités pour les jeunes professionnels?

les priorités pour les adultes de moyen âge?

les priorités pour les retraités?


Français 3H DL L2 Qui est-ce que vous pensez que vous êtes?

Nom Classe

Choisissez les dix phrases qui vous décrivent le mieux. 1.__________ J’aime l’action et la satisfaction. 2.__________ Je suis optimiste. 3.__________ Je crois à la récompense retardée. 4.__________ Je ne peux pas vivre sans mon portable. 5.__________ Je suis bien préparé de m’occuper de moi-même. 6.__________ J’emploie un réseau de gens pour les informations. 7.__________ J’aime les options flexibles pour ma carrière. 8.__________ J’apprécie la valeur personnelle. 9.__________ J’apprécie le travail acharné (et je pense qu’il peut se mettre en évidence). 10._________ J’ai de fortes valeurs familiales. 11._________ Je préfère les ordinateurs aux livres. 12._________ J’aime faire une différence. 13._________ Je pense globalement. 14._________ Je suis autosuffisant. 15._________ Je suis collaboratif et créatif. 16._________ J’aime la technologie. 17._________ J’apprécie la sante et le bien-être. 18._________ Je suis très content avec ma relation avec mes parents. 19._________ Je pense que le travail acharné porte ses fruits. 20._________ Je ne suis pas caractérisé par mon travail. V

BB

X

M

DN/Z


Français 3H DL L2 Pensées de Madeleine Thibaut

Nom: Classe:

Lisez les extraits du journal de Madeleine Thibaut et finissez le dernier.

Quand j’avais 6 ans: --Mes parents sont fantastiques! Je les adore! Ma mère m’emmène toujours chez McDonald’s quand j’ai faim. J’adore la nourriture chez McDonald’s! Elle me permet de jouer au terrain de jeu, et après je peux manger une glace. Maman et Papa me permettent de me coucher tard le weekend (21 heures!) et je peux regarder des dessins animés toute la matinée! Mes parents aiment jouer au foot avec moi dans le jardin. Papa me dit qu’il va m’acheter un ordinateur! J’adore jouer aux jeux à l’ordinateur. Je voudrais ma propre télé dans ma chambre parce que j’adore regarder la télé. Mes parents sont super!

Quand j’avais 14 ans: --Mes parents sont nuls. Je les déteste. Ils ne me permettent jamais de sortir avec mes copains. Je suis presqu’une adulte! Je voudrais sortir le weekend et ils disent que je dois rester à la maison parce que je n’ai pas fini mes devoirs. Le collège est nul aussi. Je déteste mes classes et mes profs. Je veux m’amuser. Je suis comme une prisonnière chez moi. Ils exigent (quand ils me permettent de sortir!) que je rentre avant minuit. Je suis la seule personne parmi mes copines qui doit rentrer avant 2h00. Je n’ai pas besoin de finir mes études au lycée. J’ai déjà décidé que je voudrais être coiffeuse. Ma mère veut que je porte de vêtements ridicules. Elle me les achète et je les cache dans mon armoire. Elle ne me comprend du tout. Je veux vivre avec mes copines. Quand j’aurai 18 ans, je louerai un appartement avec mes copines. Et bien sûr, mes parents détestent mes copines parce qu’elles fument. Je ne veux pas rester ici avec Paul et Cécile, mes parents!

Quand j’avais 25 ans --Mes parents sont des personnes fantastiques. Ce matin, mon fils Philippe a vomi partout pendant que je m’habillais. J’ai téléphoné à ma mère à 5h30 et elle et mon père sont venus chez moi et je suis allée au bureau. Puisque je suis divorcée, si je ne travaille pas, je ne mange pas. Maman m’a dit qu’ils ont emmené Philippe chez le docteur et ils ont même payé! Qu’est-ce que je ferais sans eux?


Français 3H DL L2 Pensées de Madeleine Thibaut (suite)

Quand j’avais 56 ans --C’est aujourd’hui ma mère est morte. _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________


Français 3H DL L2 Nos passe-temps préférés

Nom: Classe:

Quels sont vos passe-temps préférés? 1. 2. 3. Quelles activités étaient vos passe-temps préférés quand vous étiez petit? 1. 2. 3. Quels sont les passe-temps préférés de vos parents? 1. 2. 3. Quels sont les passe-temps préférés de vos grands-parents? 1. 2. 3. Quels sont les passe-temps qui ne se démodent jamais? 1. 2. 3. Comment est-ce que les intérêts changent avec l’âge? 1. 2. 3.


Français 3H DL L2 Qui dirait…?

Nom: Classe:

Your friend’s 6-year-old brother always seems to be tagging along when you are at their house. Your friend can’t stand it when his brother is around because he is so annoying. Let’s see just how different you think they really are. Decide who you think said each of the following statements by checking the appropriate box.

Mon ami l’a dit

Son frère qui a six ans l’a dit

1. Je suis heureux que nous n’ayons pas de devoirs aujourd’hui. 2. Je suis triste que n’allions pas à l’école pendant les vacances parce que j’aime aller à l’école. 3. Je suis surpris que mes professeurs sachent que Lady Gaga est une chanteuse populaire. 4. Je suis ravi que mon prof soit content de mon projet d’histoire. 5. J’ai toujours mes devoirs dans mon sac à dos. 6. J’ai peur qu’on n’ait pas de récréation aujourd’hui. 7. J’apprends beaucoup dans le cours de mon prof de maths. 8. Faire des exposés devant la classe me fait peur. 9. Les collégiens me font peur. 10. Je suis heureux d’avoir de bonnes notes. B. Based on your choices, how would you characterize your friend’s and his brother’s attitudes towards school? Write a few sentences describing each. 1) My friend: ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ 2) His brother: ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ Français 3H DL L2

Nom:


Qui dirait…? (suite)

Classe:

C. What is your personal perspective towards school right now? How has it changed since you started Kindergarten? ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ D. How would you compare your personal perspective of school at your age to your parents’ perspective of your schoolwork? ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ ___________________________________________________________________ Part 2 Go back to the statements from your friend and his brother. Notice that some of the statements use the subjunctive. 1. Which statements use the subjunctive?

2. What do they have in common?

3. Why do you think the other statements don’t use the subjunctive as well?


Français 3H DL L2 Expectations dans la salle de classe selon l’âge

Nom: Classe:

Mettez un point pour indiquer la divergence d’opinion entre les profs et les étudiants à propos de bon comportement dans la salle de classe. 1. tenue appropriée Mêmes Expectations Age

Expectations Tout a fait différentes Génération

Expérience

2. devouement au travail Mêmes Expectations Age

Expectations Tout a fait différentes Génération

Expérience

3. bonnes manières Mêmes Expectations Age

Expectations Tout a fait différentes Génération

Expérience

4. communication Mêmes Expectations Age

Expectations Tout a fait différentes Génération

Expérience

5. technologie Mêmes Expectations Age

Expectations Tout a fait différentes Génération

Expérience

6. les notes Mêmes Expectations Age

Expectations Tout a fait différentes Génération

Expérience


Français 3H DL L2 Qu'est ce que l'amour?

Nom: Classe:

Question délicate, source de controverses, de débats et de passions... Depuis des siècles, les plus grands philosophes, les pionniers de la psychologie et de la psychanalyse et plusieurs grands penseurs ont tenté de percer le mystère de l'amour, de comprendre ses mécanismes. Leurs visions de l'amour sont positives ou négatives... On y parle de dévouement, de dépendance, du don de soi, de promesse, de partage, de régression, de souffrance. Qu'en pensez-vous? Qu'est ce que l'amour pour vous? Voici quelques citations célèbres pour nous faire réfléchir ou simplement sourire... À méditer... Bonne lecture! Alain Rioux Quelques citations célèbres... L'amour consiste à prendre soin de l'autre, à s'inquiéter de lui, à le respecter et à essayer sans cesse de le connaître davantage. Erich Fromm (psychanalyste américain d’origine allemande, 1900-1980) L'amour est une sollicitude active pour la vie et la croissance de ce que nous aimons. Erich Fromm (psychanalyste américain d’origine allemande, 1900-1980) L'amour est un genre de suicide. Jacques Lacan (médecin, psychanalyste français, 1901-1981) Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé. Jacques Lacan (médecin, psychanalyste français, 1901-1981) Il n'y a pas d'amour sans agression. Konrad Lorenz (éthologiste autrichien) L'amour est un choix délibérer. Deux personnes ne s'aiment vraiment que lorsqu'elles sont capables de vivre l'une sans l'autre mais choisissent de vivre ensemble. Scott Peck (psychiatre américain) L'amour est aveugle. Platon (philosophe grec, 427-348 av. J.-C.) Écrivez votre citation et partagez avec une classe. L’amour est……. Comment est-ce que votre perspective est reflétée dans votre définition?


Français 3H DL L2 La beauté

Nom: Classe:

Marcelle, une femme de 28 ans, a un nouveau bébé. “Mon bébé Gaston est si beau. C’est le plus bel enfant que j’ai jamais vu. Mais, j’ai entendu une conversation entre deux personnes qui m’ont rendu visite. Une personne a mentionné que Gaston est un enfant moche. J’ai commence à pleurer.” Thibault, un garçon de 7 ans, a dit, “ L'apparence ce n'est pas tout. Regardez-moi, je suis très beau mais je n'ai personne avec qui me marier.” Adèle, une femme de 19 ans, se plaint, “Je suis mannequin. Je suis assez jolie. Je n’ai pas d’amies parce qu’elles sont toutes jalouses de ma beauté. Et les hommes avec qui je sors, ils m’aiment à cause de ma beauté. Ils ne pensent ni à mon intelligence, ni à mon caractère. Je ne suis qu’un beau visage. ” Jean-Marc, un homme de 80 ans parle de sa femme Berthe qui a aussi 80 ans. “Ma femme est la plus belle femme du monde. Oui, elle a les cheveux gris. Oui elle a des rides. Oui, elle porte des lunettes. Elle ne peut pas marcher sans aide. Elle est un peu grosse. Mais elle a passé 60 ans avec moi, et elle m’a donné 5 beaux enfants. Je ne peux pas imaginer ma vie sans elle.” Quels conseils est-ce que vous donneriez à chaque personne? À Marcelle: _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ À Thibault: _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ À Adèle: _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ À Jean-Marc: _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________ _______________________________________________________________________


Français 3H DL L2 L’argent: un sondage

Nom: Classe:

Quelle relation lie véritablement les jeunes et l’argent? Comment les jeunes d’aujourd’hui dépensent leur argent? Ce sont ces questions que s’est posées le site Msn.fr, et qu’il a posées à 1 600 internautes âgés de 15 à 24 ans. Analyse des réponses... Aurore Schving Les Jeunes et l’argent de poche Aujourd’hui, la moitié des étudiants reçoit de l’argent de poche de la part de ses parents. Mais seulement un tiers d’entre eux disposent de 80 € et plus. Evidemment le montant varie, selon l’âge des enfants, mais aussi souvent en fonction de la catégorie socio-professionnelle des parents. Les cadres, par exemple, donnent plus d’argent à leurs enfants, 40% des enfants majeurs reçoivent 80 € minimum par mois, ce qui est assez considérable. Concernant les dépenses, la moitié de l’argent de poche est destiné au transport (24%) et aux sorties (22%). Mais les garçons et les filles n’ont apparemment pas les mêmes priorités. Chez les garçons, excepté le transport, ce sont les sorties qui priment, alors que chez les filles, la culture prend une place importante. Les Jeunes et la carte bleue La carte bleue aujourd’hui est devenu un élément indispensable du quotidien, aussi bien pour les adultes que pour les jeunes. Plus de la moitié des personnes interrogées ont obtenu leur carte à leur majorité. Mais on se rend compte aussi, que plus la personne est jeune, plus elle a obtenu sa carte tôt. En général, pour leurs premiers achats avec leur carte bleue, les 15-24 ans sont surtout intéressés par les vêtements, les produits alimentaires, et les cadeaux pour leurs proches. En résumé, pas de grosses surprises. Les Jeunes et leur premier salaire Les jobs étudiants ont explosé ces dernières années, soit en complément des études pour l’année, ou pendant les vacances scolaires. Avec leurs premiers salaires, les étudiants se tournent évidemment vers ce qui les touchent le plus: l’électronique (matériel hifi-vidéo, électroménager..), les vêtements, les cadeaux et la voiture. Mais ce qui est considéré comme l’achat le plus récurent, c’est l’indispensable téléphone portable (24%). Pourtant, cette étude a permis de constater que les 15-24 ans représentent la génération qui épargne le plus, plus de la moitié de leur premier salaire est épargné. Prévoyants les étudiants!


Français 3H DL L2 L’argent: un sondage (suite)

Nom: Classe:

Maintenant, faites votre propre sondage de trois camarades de classe. Estimez le pourcentage d’argent qu’ils dépensent pour: Camarade 1

Camarade 2

Camarade 3

les électroniques les sorties (les films, les restos, etc.) les vêtements (et le maquillage et les accessoires) La transportation Les cadeaux Les intérêts personnels D’autre chose? (Total pour chaque camarade doit être 100%) Questions: 1. Quelles conclusions est-ce que vous avez faites de la manière dans laquelle les ados dépensent leur argent? 2. Et vous, comment est-ce que vous dépensez votre argent? 3. Comment est-ce que vous dépensiez votre argent quand vous étiez petit? 4. Comment est-ce que vous imaginez que vous dépenserez l’argent à l’université? 5. Et pendant la vie professionnelle? 6. Et après avoir pris la retraite? 7. Comment est-ce que les dépenses reflètent nos priorités selon notre âge? 8. Pourquoi est-ce que vous pensez que les attitudes envers l’argent des personnes plus âgées sont différentes des attitudes des jeunes?


Français 3H DL L2 La mort: point de vue d’un enfant

Nom: Classe:

A partir de quel âge les enfants peuvent-ils comprendre la notion de mort? Plus un enfant est petit, plus il perçoit la mort d'un point de vue sensoriel. C'est la disparition physique qui marque son esprit. Le timbre de la voix, le toucher, l'image de la personne disparue lui manque très concrètement. D'ailleurs, un nourrisson qui perd sa mère, vit cette mort comme une amputation, une perte d'une partie vivante de lui-même. Ce deuil, non élaboré psychiquement, ne s'inscrit pas dans la mémoire du bébé mais dans son propre corps. Il ressent des années plus tard, sans même pouvoir l'identifier, une manière d'être porté ou bercé, l'odeur d'un parfum. Cela peut laisser des traces indélébiles. Plus grand, l'enfant intègre l'idée de mort par les différentes expériences de perte qu'il traverse : celle de la perte d'une peluche fétiche, d'un animal domestique, la première séparation avec maman à la crèche etc. Puis, par tout ce qu'il apprend à l'école et auprès de ses aînés, il est forcé d'accepter la notion de mort. La réalité s'impose à lui exactement comme pour la "révélation" de la non-existence du père Noël. Entre ses 4 et 6 ans, il sort donc de son univers magique et perd son impression de toute puissance. Comment parler de la mort à un enfant? Il ne faut surtout pas attendre qu'un drame survienne pour amorcer une discussion sur ce thème. En réalité, dans une famille où tous les sujets sont abordés librement, où l'enfant peut poser des questions sans craindre de fâcher ses parents, bref où le dialogue est une habitude de vie, la mort apparaît forcément dans les sujets de conversation. Le contexte n'étant pas particulièrement difficile, les parents trouvent alors les bons mots pour expliquer ce qu'ils savent et n'ont pas besoin de mentir. Si, au contraire, ils doivent répondre aux interrogations de leur enfant le jour de l'enterrement d'un proche, l'exercice devient plus délicat et certains parents cèdent légitimement à la facilité avec des phrases comme "Papi est parti au ciel. C'est l'étoile qui brille là-bas, tu vois". D'autres, tellement occupés par leur propre peine, ne trouvent pas le courage de dire la vérité et laissent croire à l'enfant que leur grand-père va revenir. Mais les parents n'ont pas réponse à tout... Bien sûr! Et ces réactions à chaud ne sont pas dramatiques, d'autant que les parents peuvent revenir sur ce qu'ils ont dit quelques temps après. Rien n'est jamais définitif dans l'esprit d'un enfant. Bien sûr mieux vaut essayer d'éviter d'inventer des histoires car elles peuvent provoquer des déceptions et des angoisses. Ce qui compte, c'est surtout de ne pas exclure l'enfant de la problématique qui concerne l'ensemble de sa famille et de ne pas l'encourager, en voulant à tout prix le protéger, à nier la réalité. La mort est inéluctable et ce fait ne peut pas être enjolivé. En revanche, les parents ont le droit de dire "Je ne sais pas ce qu'il advient après la mort" ou s'ils sont croyants "Nous le retrouverons au paradis". Du moment que les parents acceptent de partager leur point de vue avec l'enfant et qu'ils lui transmettent un début de


Français 3H DL L2 La mort: point de vue d’un enfant (suite) réponse et de réflexion, une base pour faire leur propre chemin intellectuel, alors, leur discours, aussi hésitant soit-il, peut devenir une aide. L'enfant doit-il assister à l'enterrement? Associer l'enfant au deuil lui permet d'affronter la réalité tout en profitant du soutien du groupe familial. Au cours des funérailles, la présence d'êtres chers, leurs paroles réconfortantes et leurs gestes tendres abondent. Laisser un enfant seul à la maison pendant que toute la famille se serre les coudes à un enterrement ou le confier à des amis lointains pendant que tous les proches rendent ensemble un dernier hommage au corps du défunt, n'aurait pas de sens ! L'enfant a le droit de pleurer, de se fabriquer des souvenirs, de faire son deuil, sinon comment pourrait-il se construire? Longtemps, on a véhiculé l'idée selon laquelle il fallait protéger les enfants des réalités trop dures de l'existence. Mais pourquoi? Ce genre de réflexe ne fait que repousser le moment où l'enfant devra affronter la réalité. C'est exactement le même principe de fuite lorsqu'un parent rachète un doudou identique à celui perdu la veille! Existe-t-il un processus de deuil spécifique à l'enfance? Non, l'enfant réagit différemment en fonction de son âge, de sa personnalité et de la proximité de son lien avec la personne défunte. Chez les bébés, la relation à l'autre est cruciale. La dépendance physique et affective rendent l'autre constitutif de soi-même et par conséquent, la disparition d'autrui peut s'avérer très destructrice. Pour le petit enfant, les proches représentent une sécurité, une protection. Si l'un d'entre eux disparaît, l'enfant se sent perdu. Livré à lui-même, il ressent une profonde détresse. L'amour de l'autre était la condition sine qua non de son existence. Lors de la phase œdipienne, vers 3-4 ans, les enjeux diffèrent. La culpabilité guette le petit garçon qui voulait tant que son père disparaisse pour enfin bénéficier de toute l'attention de leur mère et qui, maintenant que papa n'est plus là, a la terrible impression que tout est de sa faute. Pour les filles, c'est bien évidemment le schéma inverse, mais les effets sont identiques. De la même manière, l'adolescence et son lot de conflits représentent une période particulièrement délicate. La disparition d'un parent majore à l'extrême les discordes entre les membres de la famille. La mort rend réel les fantasmes les plus inavouables provoquant chez l'enfant une terrible culpabilité. Face à l'annonce d'une disparition, les enfants réagissent parfois bizarrement. Dans que cas faut-il intervenir? Il arrive qu'un enfant saute sur les tombes au cimetière ou pique un fou rire pendant la messe. Parfois l'enfant ne réagit même pas à l'annonce de la mort de quelqu'un et retourne jouer dans sa chambre comme si de rien n'était. Ces réactions sont propres à son caractère et son vécu. Il ne faut pas imaginer qu'il puisse se comporter comme un adulte. Dans d'autres cas, les bambins se déclarent malade ou s'inventent un ami imaginaire. Tout ceci signifie qu'ils ont compris la


Français 3H DL L2 La mort: point de vue d’un enfant (suite) mauvaise nouvelle et qu'ils encaissent tant bien que mal. C'est seulement si cette attitude persiste, qu'il faut aider son enfant à exprimer ce qu'il ressent. Les personnes les plus liées avec le disparu ne sont pas forcément les mieux placées. Si les mots des proches ne parviennent pas à désamorcer le blocage, une séance chez un thérapeute est envisageable. Mais les parents doivent garder à l'esprit qu'un enfant solide affectivement aura plus d'armes pour se défendre face aux malheurs de la vie. Et que, fatalement, la nature veut qu'il y soit confronté sans nous à un moment ou un autre... Cet objectif - donner confiance en soi à l'enfant - appartient donc à une démarche éducative globale. Questions : 1. Où est-ce que vous n’êtes pas d’accord avec l’article?

2. Comparez la réaction à la mort d’un proche d’un enfant, d’un ado, et d’une adulte selon l’article. Qu’est-ce que vous en pensez?

3. Est-ce que vous avez perdu un proche? Comment est-ce que votre réaction était une réflexion de votre âge et de votre relation avec la personne?


Français 3H Writer’s Workshop - The PBQ

Nom: Classe:

The Short Essay or PBQ For review purposes, let’s think about the current unit of French 3H. Let’s think of a practice PBQ scenario to complete together based on the current LT:

To write a great PBQ, you must begin with an opening sentence. Even though it’s a short writing, you must assume that your audience does not have background knowledge of what you are telling him/her. Write an opening sentence using the following criteria.  It introduces the reader to your topic.  It’s short and to the point.  It doesn’t share the details/elaboration of the story. Opening sentence: __________________________________________________________ ____________________________________________________________________ Next, you must answer the prompt giving as much detail and elaboration as possible. It is better to give more information about one idea than a little information about multiple ideas. Don’t forget to include transition, sequencing and flavoring words! Idea #1: ___________________________________________________________________ Details about #1: ______________________________________________________ _______________________________________________________________ Elaboration

(not answering task, going above and beyond)

_____________________________________

_______________________________________________________________ Idea #2: __________________________________________________________________ Details about #2: ______________________________________________________ _______________________________________________________________ Elaboration

(not answering task, going above and beyond)

_____________________________________

_______________________________________________________________ Finally, you need a closing sentence. The closing sentence can be a rephrasing of the opening sentence. Closing sentence: ___________________________________________________________ __________________________________________________________________


Français 3H Writer’s Workshop - The Long Essay

Nom: Classe:

The long essay or CAP For review purposes, let’s think about the unit. Here’s our practice scenario to complete together:

To write a great essay, you must first plan out your topics. Aim for at least 3 topics and at least 3 subtopics.

Once you figure out your organization, you can begin with your opening paragraph. It does not need to be long but it should setup the direction of the entire essay. Opening Paragraph: _________________________________________________________ ____________________________________________________________________ _________________________________________________________________________ _______________________________________________________________ _________________________________________________________________________ _______________________________________________________________ You should have a paragraph for each section of the essay. For example, if you have an intro paragraph, 3 main points, and a concluding paragraph, you should have 5 different paragraphs. Each paragraph should begin with an opening sentence that explains the topic of the paragraph. Here are some criteria to follow:  It’s short and to the point.  It prepares the reader for what you are writing about.  It doesn’t give anything away. Top #1 Paragraph Opening Sentence: ___________________________________________ ____________________________________________________________________ Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

19


For each subtopic that you include, you must give detail and elaboration. Details complete the task, elaboration goes beyond what is required by the task and gives information not solicited by the prompt. Subtopic #1: _______________________________________________________________ Details about #1: ______________________________________________________ _______________________________________________________________ _______________________________________________________________ Elaboration

(not answering task, going above and beyond)

_____________________________________

_______________________________________________________________ _______________________________________________________________ _______________________________________________________________ Subtopic #2: _______________________________________________________________ Details about #2: ______________________________________________________ _______________________________________________________________ _______________________________________________________________ Elaboration

(not answering task, going above and beyond)

_____________________________________

_______________________________________________________________ _______________________________________________________________ Subtopic #3: _______________________________________________________________ Details about #3: ______________________________________________________ _______________________________________________________________ _______________________________________________________________ Elaboration

(not answering task, going above and beyond)

_____________________________________

_______________________________________________________________ _______________________________________________________________ _______________________________________________________________

Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

20


Français 3H DL L2 QL Le Petit Nicolas Chapitre 1 Un souvenir qu’on va chérir, pp. 5-13

Nom: Classe:

Avant de lire. 1. Qu’est-ce qui est le plus important de la vie? 2.

Comment est-ce que ça change avec l’âge?

Vocabulaire Page 5 sera - va être chérir – être important, garder à l’avenir; Je vais chérir ce collier de ma mère quand je serai adulte. *la maîtresse – l’institutrice des jeunes élèves ; le photographe – la personne qui fait des photos la brillantine – une crème pour les cheveux de garçons était en train de – était occupée de gronder – corriger d’une façon irritée; Mes parents me grondent quand je ne fais pas mon lit. habillé en martien – en costume d’extra-terrestre il s’en irait – he would go away (s’en aller – to go away) rater – ne pas avoir *le chouchou – le favori de la maîtresse, le meilleur élève Page 8 *donner un coup de poing – taper – battre, frapper s’est mise à crier – a commencé à crier (to shout) *rangs – rows debout – le contraire d’assis; Le prof est debout tandis que les élèves sont assis pendant la classe. *caisses – boîtes *la cave – le sous-sol rigoler – rire Hou! - exclamation pour faire peur à quelqu’un avoir l’air - sembler Page 9 étonné - surpris lâcher – laisser tomber (to drop, to let go of) le front – la partie du visage au dessus du nez *faire les guignols – ne pas être polis ou bien élevés; faire des bêtises *se salir – devenir sale, le contraire de propre à part – avec l’exception de, sauf Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

21


son casque – son chapeau un bocal – un globe pour les poissons tirer – to pull une combine épatante – une idée chouette *mouillés – pas sec; Une éponge doit être mouillée pour nettoyer la table. Page 10 drôlement – très en colère – fâché; de très mauvaise humeur sagement – poliment jusqu’ au bout - jusqu’à la fin pousser – to push Page 11 s’installer – s’arranger mordre – to bite racler – to scrape la tache – stain, spot verra – va voir Page 12 empêcher – to prevent pleurer – to cry hurler –to howl

se faire mal – se blesser avertissement – warning se tenir tranquilles– rester calme engin - appareil a paru – a été

renverser – to knock over, to spill *coup de pied – a kick a croisé - crossed a esquivé – to dodge, to elude

moucher – to wipe the nose of a child chercher noise à – essayer d’avoir une querelle avec quelqu’un

Page 13 faire la peine – faire des problèmes s’apercevoir – voir raté – pas de succès

Questions 1. Qui raconte l’histoire? Il a quel âge? 2.

Qu’est-ce qui est important pour lui et ses camarades? Pourquoi? Quelles citations démontrent votre opinion?

3.

Qui sont les grandes personnes dans l’histoire?

4.

Qu’est-ce qui est important pour elles? Pourquoi? Quelles citations démontrent votre opinion?

Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

22


Français 3H DL L2 QL Le Petit Nicolas Chapitre 2: Les cow-boys pp. 14-21

Nom: Classe:

Avant de lire 1) Quand vous étiez petit, quels étaient vos jeux préférés? Avec qui est-ce que vous jouiez? Quand est-ce que vous jouiez? 2) Est-ce que les enfants passent trop de temps devant l’ordinateur? Est-ce que les jeux d’ordinateur excitent l’imagination autant que les jeux non-techniques? 3) Quand vos parents (ou grands-parents) étaient petits, quels étaient leurs jeux préférés? Vocabulaire page 14 *un cow-boy - cowboy un képi- a kepi (a military hat with a circular top and horizontal bill) le sifflet à rouletteun ceinturon- une grande ceinture

des cartouches (f)- cartridges un étui- a holster *se déguiser- to disguise oneself un gilet en cuir- un cardigan pour un cow-boy une chemise à carreaux- checkered shirt un éperon- spur

page 15 un fusil à flèches – gun with arrows embêtant- annoying/boring le croupion- rump page 18 *tu me fais rigoler- faire rire la culotte – panties pendre – to hang volaille- poultry une hache en bois- wooden axe le manche- handle page 19 les gars - les garçons (familier) bouder - to sulk/to turn one’s nose up at/to refuse to have anything to do with Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

23


contrariant- (person) contrary, perverse; (incident) annoying *la corde à linge- clothes line page 20 le vacarme - row, din, ruckus sauter – to jump (over) la haie – the hedge page 21 *taquiner - to tease pousser des cris- cry out le goûter - snack *faire des grimaces- faire un visage comique Questions 1) Quel rôle est-ce que Nicolas voulait jouer? Pourquoi?

2) Trouvez une phrase qui montre ce qui est important pour lui. Pourquoi?

3) Comparez le père de Nicolas avec le vôtre.

4) Si vous étiez son père, comment vous vous sentirez?

5) Quelles conséquences est-ce que vous donneriez à Nicolas?

6) Quand vous étiez petit, est-ce que vous pouviez vous amusez tout seul?

7) A votre avis, comment sera-t-il comme grande personne, Nicolas? 8) Quand est-ce que les gens commencent à vieillir?

Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

24


Français 3H DL L2 QL Le Petit Nicolas Chapitre 3: Le Bouillon pp. 22-29

Nom: Classe:

Avant de lire: 1. Pensez à un jour quand votre prof n’était pas à l’école. Comment était la classe? Qui a enseigné la classe? 2. Quand vous n’étiez pas sages, qu’est-ce qu’il se passerait? 3. Regardez l’image aux pages 24 et 25. Qu’est-ce qui se passe? Que font les élèves? Vocabulaire Page 22 *manquer-to be missing *Le Bouillon- comme une soupe; ou quand l’eau est très chaude il va bouillir. conduire-Quand vous avez 16 ans vous pouvez conduire une voiture. rigoler-s’amuser *surveiller- voir, regarder, garder *sage- to behave, to be good d’ailleurs- besides *se méfier- distrust Page 23 fier- proud Page 26 grossier- rude *guetter- to spy on, to lie in wait le trou de la serrure-La place où on met une clé. aller faire manger-forcing someone to eat something faire des passes-jouer au foot par terre- sur le tapis ouille-aië Page 27 ramasser- collectionner la balle. *gonflé-un grand nez (swollen) endormir- dormir ouais-oui *renvoyer-On doit partir le lycée et on ne peut pas retourner. Page 28 dissipe-on ne fait pas attention le pitre- Ronald McDonald, par exemple Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

25


je sévirai-to deal with angrily *de drôles de punitions- ludicrous, strange punishments. renifler- quand on pleure ou quand on a un rhume. On doit avoir un mouchoir en papier. mâcher-quand on mange quelque chose. grinçant- groaning sale menteur- dirty liar *en retenue- rester après l’école. Page 29 sobriquet-nick name hoquets-hiccups hurler- to scream. yell saigner-to bleed Questions 1. Qui était le Bouillon? Comment est-il? Pourquoi? Il vous rappelle de qui dans votre vie? 2.

Comment est-ce qu’il a reçu son surnom?

3.

Pourquoi est-ce que les enfants ne l’aiment pas?

4.

A quel personnage est-ce que vous vous compariez?

5.

Est-ce que vous avez une expérience personnelle comme celle-ci? Quand? Qu’est-ce qui s’est passé?

6.

Pourquoi est-ce que le Bouillon a choisi Agnan?

7.

Quelles sont les qualités les plus importantes pour les élèves selon M. Dubon? Selon vous? Qu’est-ce que vos parents diraient? Vos grands-parents?

8.

Qui est Agnan dans votre vie?

9.

Est-ce que vous préfériez avoir un jour un enfant comme Agnan ou comme Nicolas? Pourquoi?

10.

Quelle est la qualité la plus importante dans un enfant à votre avis?

11.

Quels conseils est-ce que vous lui donneriez à la fin de l’histoire?

Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

26


Français 3H DL L2 QL Le Petit Nicolas Chapitre 8 La Chouette bouquet, pp. 64-72

Nom: Classe:

Avant de lire: 1. Qu’est-ce que vous achetez normalement pour votre mère pour son anniversaire? 2. Qu’est-ce qu’elle aime faire pour son anniversaire? 3. Regardez page 65. Qu’est-ce que Nicolas va faire pour sa mère? Vocabulaire: Page 64 *les sous (m)—l’argent *la tirelire par hasard—by chance page 66 gardien de but—goalie le comptoir—counter page 67 fourrer—to stick une tape—pat le pot-au-feu—boiled beef page 68 avoir l’air andouille—seems silly/foolish *une gifle—slap/whack *se déchirer—to tear page 69 *une bille/jouer aux billes—marble vise—from viser=to aim for page 70 *écrasée—crushed Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

27


page 71 lâché—dropped un col—a pass chiffonnée—crumpled boule—a lump in the throat En lisant: 1. Qu’est-ce que Nicolas fait pour trouver de l’argent pour un cadeau pour sa mère? 2. Qu’est-ce qu’il veut acheter pour elle? 3. Décrivez le bouquet qu’il a acheté. 4. Décrivez son aventure après avoir acheté les fleurs. 5. Pourquoi est-ce que Nicolas est triste à la fin? Réflexions après avoir lu l’histoire: 1. Comparez la réaction de Nicolas avec celle de sa mère à la fleur écrasée. Comment est-ce que c’est une réflexion de chaque âge? 2. Comment est-ce que ta mère réagit quand vous lui donnez un cadeau? Pourquoi? 3. Comment est-ce que les cadeaux reflètent votre relation avec votre mère?

Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

28


Français 3H DL L2 QL Le Petit Nicolas Chapitre 9: Les Carnets, pp. 73-79

Nom: Classe:

Avant de lire: 1. Quand vous étiez petit(e), comment se passait le moment où on distribuait les carnets (ou les bulletins) scolaires? Comment vous sentiez-vous normalement—triste? nerveux? content? fier? découragé ravi? 2. Quelles étaient vos matières préférées? Les matières les plus difficiles pour vous? Pourquoi? 3. Quelle était normalement la réaction de vos parents? Vocabulaire: page 73 rigoler—s’amuser *un carnet – a noteboook l’enseignement—ce que font les professeurs (les profs enseignent, et les élèves apprennent) en font foi—make evidence of it pleurer— page 74 maint(e)(s)—numerous, myriad appliqué—applied un vaurien (from vaut, is worth, + rien, nothing)—quelqu’un qui n’est pas bon embêté—pas content; ennuyé page 75 rigolo—amusant *se bousculer—se pousser un cartable—satchel, briefcase doucement—D’après le contexte, que veut dire cette expression? Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

des tas de—beaucoup de *priver de—to deprive of tellement—so, so much turbulent—unruly *distrait—pas concentré sur le travail; inattentif se battre—

le bagne—une prison faire de la peine à—to hurt (to make pain to) un projet—ce qu’on a l’intention de faire

en vouloir à quelqu’un—être furieux ou fâché contre quelqu’un un encrier—ce qui contient l’encre pour les stylos 29


page 76 en trainant—shuffling pousser un gros soupir—to sigh heavily tout en mâchant—pendant qu’il mangeait (Qu’est-ce que c’est que le papier mâché?)

avoir de la veine—avoir de la chance se gratter la tête—

page 77 entrouverte—la moitié ouverte *une claque—une gifle une raie— une ligne un pavé— le déménagement—l’acte de quitter une maison pour aller vivre dans une autre rigoler—rire se saigner aux quatre veines—se donner beaucoup d’ennuis, faire un grand effort puisque—parce que avoir honte de—regretter de faire quelque chose, se sentir stupide d’avoir fait quelque chose page 78 oser—to dare une boule—D’après le contexte, que veut dire cette expression? la gorge— une facture—D’après le contexte, que veut dire cette expression? page 79 le gigot—leg of lamb En lisant: 1. Qu’est-ce que le directeur pensait de la classe de Nicolas? 2. Pourquoi est-ce que Clotaire a pleuré? 3. En quoi consistait la punition de Clotaire? 4. Quels étaient les commentaires écrits par la maîtresse pour les élèves suivants? Nicolas— Eudes— Rufus— Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

30


Agnan— Alceste— 5. D’habitude, qu’est-ce qu’on faisait quand la cloche sonnait à la fin de la classe? Comment estce qu’on est parti ce jour-là? 6. Pourquoi est-ce que les copains ont attendu Alceste? Comment est-ce que cela reflète la personnalité d’Alceste? 7. Pourquoi est-ce qu’Eudes n’avait pas peur? Est-ce que la scène chez Eudes a fini comme il l’avait prévue? Expliquez. 8. Qu’est-ce que Nicolas pensait que son père dirait? Et comment est-ce que Nicolas aurait voulu réagir? 9. Comment est-ce que les parents de Nicolas ont réagi à la fin? Pourquoi? Réflexions après avoir lu l’histoire: 1. D’après vous, qu’est-ce qui pourrait expliquer les problèmes de Clotaire à l’école? 2. Qu’est-ce que vous pensez des commentaires et des attitudes du directeur, de la maîtresse, et des parents? Est-ce que les mesures qu’ils ont prises étaient efficaces? 3. Connaissez-vous quelqu’un qui ne réussit pas très bien dans ses études? Qu’est-ce qui pourrait l’aider? 4. C’est le jour de la distribution des carnets de notes dans notre école. Quels sont vos sentiments? 5. Décrivez les sentiments de vos parents quand ils voient votre carnet. Est-ce que vos parents vous privent de certains privilèges si les notes sont mauvaises? 6. Quelle est l’importance de vos notes pour vous-même? 7. Si vous avez des enfants à l’avenir, est-ce que vous réagirez de façon différente à leurs résultats scolaires? 8. D’après vos parents, quelles sont les qualités les plus importantes chez leurs enfants? 9. D’après vos professeurs, quelles sont les qualités les plus importantes chez un élève? Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

31


Français 3H DL L2 QL Le Petit Nicolas Chapitre 10 Louisette, pp. 80-87

Nom: Classe:

Avant de lire: 1. Quand vous aviez 9 ans, quelle était votre attitude envers les enfants du sexe opposé? 2. Est-ce que vous aviez un(e) petit(e) ami(e) quand vous étiez très jeune? Pourquoi est-ce que vous aimiez cette personne? 3. Regardez les images aux pages 83, 85, et 87. Quelles sont vos impressions préliminaires de Louisette? Vocabulaire: page 80 la poupée— la marchande—personne qui vend des choses aux clients page 82 *gronder—to scold *exprès—antonyme de par accident laid—pas joli, pas beau un guignol—clown (et ce n’est pas un compliment) page 83 *un jouet—un objet que les enfants emploient pour jouer un sourire-un singe-*une gifle—slap in the face page 84 à moitié—halfway tenir le coup—survivre *une paupière—eyelid page 85 s’écarter—to step aside *l’invitée—ceux/celles qu’on invite chez soi

*tu auras affaire à moi—D’après le contexte, que veut dire cette expression? *embrasser—to kiss (Ça a l’air de vouloir dire to embrace, mais ce n’est pas le cas.) *une natte—Regardez les dessins de Louisette. Que veut dire cette expression? La cheville—ankle ouille—D’après le contexte, que veut dire cette expression? un ours en peluche—

un poussin—chick rigolo—amusant

*avoir le droit de—avoir la permission de, pouvoir faire des histoires—make a fuss

page 86 Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

32


l’hélice (f.)—propeller lâcher—laisser tomber bêta—idiot, imbécile On n’a qu’à aller—All we have to do is go

Couvrir-mettre un manteau/un pull truc-chose ramasser—to pick up minable—moche, mauvais

page 87 prendre de l’élan—to get a running start la vitre—fenêtre *être privé de—ne pas avoir la permission d’avoir En lisant: 1. Pourquoi est-ce que Nicolas n’aime pas généralement les filles? 2. Quels conseils est-ce que la mère de Nicolas donne à son fils avant l’arrivée de Louisette? 3. Quels vêtements est-ce que Nicolas porte? Pourquoi? Qu’est-ce qu’il pense de son costume? 4. Décrivez Louisette. 5. Quand Nicolas emmène Louisette dans sa chambre, que font-ils? Pourquoi est-ce que Nicolas a envie de pleurer? 6. Pourquoi est-ce que la mère de Nicolas pense que Louisette est adorable? Avez-vous la même impression d’elle? Expliquez votre réponse. 7. Quelles sortes de jouets est-ce que Louisette semble préférer? Quelles sortes de jouets est-ce qu’elle n’aime pas? 8. Racontez ce qui s’est passé à l’avion de Nicolas. 9. Qu’est-ce qui s’est passé quand les deux enfants ont joué avec le ballon? 10. Qu’est-ce que Nicolas pense de Louisette à la fin de l’histoire? Pourquoi? Réflexions après avoir lu l’histoire: 1. Vous avez déjà connu quelqu’un qui sait « faire l’innocent » pour tromper les adultes? Racontez vos expériences avec cette personne.

2. Quelles injustices est-ce que vous pouvez citer dans cette histoire? Dans votre vie, est-ce que vous avez observé des circonstances pareilles? Expliquez. Through a Different Lens L 2 SIP Updated for LOTE April 2012

33


DL L2 SIP Petit Nicolas