Issuu on Google+

Quelques notions de dessin Avant de débuter ton dessin, assure-toi d’avoir le matériel nécessaire (ben oui) et assez d’espace sur ta feuille. Utilises toute la place qu’il te faut : que ce soit sur ton espace de travail ou sur ta feuille de dessin. Prêt ? Il y a quelques notions à connaître pour dessiner des personnages. Un dessinateur ne commence jamais par les détails (par exemple les yeux ou la main) pour créer un personnage. Au contraire, il va commencer par un dessin grossier qui sera la base de son dessin final.

Et tout commence par : le bonhomme bâton 1. Ce bonhomme bâton va être le squelette de ton personnage. Il va t’aider à choisir la bonne position de celui-ci.

2. Une fois ton bonhomme achevé, tu vas étoffer son squelette avec des formes simples.


3. Tu n’auras plus qu’à harmoniser le tout pour avoir une silhouette correcte.

4. Oh ! Encore une chose très importante : pour dessiner une personne habillée, il faut la faire nue d’abord puis la vêtir ensuite. Tu verras, c’est beaucoup plus simple.

Et voilà ce que ça donne après une mise en couleurs !


Il n’y a pas une histoire de « proportions » aussi ? J’y viens. En effet, savoir dessiner un bonhomme bâton et une silhouette, c’est très bien. Mais ça ne sert à rien s’ils ont l’air vraiment tous tordus, disproportionnés. Pour faire court et simple : la hauteur de la tête sert de mesure. Le corps fait environ 7 fois la tête. Bien sûr, cela peut varier selon l’âge et le sexe du personnage. (Voir le croquis ci-dessous). Lorsque les bras sont le long du corps, les coudes se situent au niveau de la taille.

Voilà les premières bases que tu dois connaître. Evidemment, les proportions qui sont données ici sont des standards. Il faut bien se rendre compte que le monde n'est pas entièrement peuplé de personnes aux proportions idéales ! Il y a des gros, des maigres, des vieux, des jeunes, des nains, des géants... il faut donc s'efforcer de dessiner des physiques différents, parce que ça permet de différencier davantage les personnages, leur caractère, leur force... Eh oui, certains personnages "moches" permettent aussi, par contraste, de renforcer le charisme des personnages importants (par exemple les amis du héros, ou les sous-fifres du grand méchant).


Et le visage alors ? Le visage aussi obéit à des règles bien précises. Et au départ, ce visage c’est un ovale. Première étape donc : tu traces une forme plus ou moins ovale Ensuite, tu vas y mettre des lignes repère qui te serviront à placer le nez, les yeux et la bouche. En général, les yeux se trouvent à la moitié du visage, le nez à un tiers du visage et la bouche à la moitié du nez et du menton.

Les expressions du visage Ça y est, tu as créé un visage. Un peu impassible, non ? Le visage est le reflet des émotions de ton personnage : la peur, la joie, la colère, la tristesse. Il est donc important que tu consacres un peu de temps à étudier ses expressions.


Quelques bases de dessin