Page 1

actualité actualit JOURNAL D’INFORMATIONS MUNICIPALES

Point de mire Faites vivre le commerce de proximité

Citoyenneté Préparons les réunions de quartier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . PAGE

- numéro 12 - DÉCEMBRE 2008

3

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . PAGES

7à9

Vivez votre ville Grand chambouletout à l’Espace Jeunes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . PAGE

13


Le Maire, Jean-Marc LE RUDULIER Vice-Président de la Communauté de Communes Versailles Grand Parc

L’année 2008 a été celle du grand rendez-vous démocratique et

J’ai pleinement conscience de

Soyez le plus proche de ce que

la responsabilité qui est la nôtre,

vous désirez être, avec ceux que vous

nous nous attacherons à continuer

désirez avoir à vos cotés.

d’être digne de votre confiance.

Soyez aussi heureux qu'il soit possible

citoyen que sont les élections municipales. Le débat a eu lieu, les projets ont été exposés, débattus parfois avec passion.

Chers amis, en ce début d'année,

de l'être et que 2009 s'inscrive dans

au nom de toute l’équipe municipale,

cette ligne.

je vous adresse mes vœux pour vous, pour ceux que vous aimez, afin que

Bonne année 2009 à tous.

les vertus d'une vie que l'on souhaite

Vous avez choisi de faire confiance

réussir soient là : santé, amitié

à notre équipe.

et confiance.

LES ÉLUS

à votre écoute

Préparons les réunions de quartiers ....................................PAGE 3 3@ pour le site de Buc ....................................................................PAGE 3 Focus sur le pôle Vie citoyenne ...............................................PAGE 4 Logement aidé, un dossier qui évolue favorablement...................................PAGE 4 Les Alouettes prennent leur envol .........................................PAGE 5 Des Projets d’Accueil Individualisé dans le cadre périscolaire ...........................................................PAGE 5 Un bilan positif pour l’accompagnement des chercheurs d’emploi .............................................................PAGE 5 Travaux .....................................................................................................PAGE 6 Evaluation des risques sanitaires liés aux champs électromagnétiques ........................................................................PAGE 6 La commune installe un analyseur d’air ............................PAGE 6

POINT de mire Le tour de ville des commerces de proximité......PAGES 7 ET 8 De nouveaux acteurs dans la dynamique locale .........PAGE 9

VIVEZ

Joyeux Noël à tous.

votre ville

Semaine bleue : jeunes et vieux connectés ..................PAGE 10 Quand les seniors et les enfants mettent les petits plats dans les grands .........................PAGE 1 0 Repas des seniors, un rendez-vous de plus en plus prisé .............................................................................PAGE 1 1 Retours sur la vie Bucoise .........................................PAGES 1 0 ET 11 Ouverture de la semaine de la solidarité internationale ....................................................PAGE 11 Retrouvons-nous à l’Espace Jeunes et au CLM pour les vacances de Noël ..............................PAGE 12 Hommage à André Dufranne ..................................................PAGE 12 Grand Chambouletout à l’Espace Jeunes .....................PAGE 13 Carnet......................................................................................................PAGE 13

CULTURELLEMENT

vôtre

Portrait de Bucoise : Emmanuelle Boblet-Leclercq ................................................PAGE 14 Zoom sur les saxophones ........................................................PAGE 14

Concert d’orgue ..............................................................................PAGE 15 Voyage au temps des voyages en ballon ......................PAGE 15

L’ESPRIT D’équipe Le stand de tir devient un pôle de référence ...............PAGE 16 Hommage à André Soulié .........................................................PAGE 16 Semaine de la randonnée et de l’orientation ...............PAGE 17 Retour sur les 22e Foulées olympiques............................PAGE 17

EN DIRECT DES associations TRIBUNE

libre

L’actualité des groupes politiques du Conseil municipal .....................................................................PAGE 19

À VOTRE

service

Horaires de la mairie ...................................................................PAGE 20 Allô Monsieur le Maire ................................................................PAGE 20 Listes électorales ..........................................................................PAGE 20 Enquête sur le cadre de vie ....................................................PAGE 20 Ramassage des déchets végétaux ..................................PAGE 20 Vivre @ Buc.........................................................................................PAGE 20 Permanence emploi ....................................................................PAGE 20

Journal d’informations municipales édité par la mairie de Buc 3, rue des frères Robin, 78530 Buc - Hôtel de ville, BP 90 236, 78532 BUC Cedex 2 Directeur de la publication : J-M. Le Rudulier Rédaction en chef : H. Debiée-Longuépée Secrétariat de rédaction : A. Thaminy Comité de rédaction : J-M. Le Rudulier, F. Gilles, A. Thaminy et M. Bonnot Photos : © Mairie de Buc - © Rouge Vif - © E. Boblet-Leclercq - © V. MartineauFotolia.com Dépôt légal : décembre 2008 - Tirage : 2 500 exemplaires Création, conception, rédaction, réalisation : agence Rouge Vif - 20942 www.rougevif.fr Imprimé sur du papier FSC dans une imprimerie certifiée Imprim’Vert.


3

LES ÉLUS

à votre écoute

Citoyenneté Préparons les réunions de quartiers S’exprimer, être écouté, se pencher sur des problématiques communales, connaître les projets en cours et à venir, obtenir des réponses, tel est l’objectif de ces réunions auxquelles tous les Bucois sont conviés chaque année. Au nombre de trois, elles se dérouleront après les fêtes, courant janvier. Notez d’ores et déjà la date correspondant au quartier qui vous concerne dans vos agendas : • quartier n°1 du Sud Minière : mardi 13 janvier à 20h30 au Château, salle des mariages, • quartier n°2 s’étendant du Sud de l’avenue Huguier au Nord de la rue de la Minière : mercredi 28 janvier à 20h30 au Château, salle des mariages, • quartier n°3 du Nord de la rue Louis Massotte : jeudi 29 janvier à 20h30 au Centre Culturel des Arcades, galerie Jean Monnet. Vous avez reçu ou aller recevoir prochainement un bulletin vous permettant d’exprimer des thématiques sur lesquelles vous souhaitez échanger lors de la réunion. Il vous appartient de le retourner dans le délai indiqué au Cabinet du Maire, par courrier, fax au 01 39 56 52 88 ou mairie@mairie-buc.fr Pour tout complément d’informations : 01 39 20 71 04

@@@ pour le site de Buc ! À l’occasion de la 10e édition du Label national Ville Internet, la ville de Buc s’est vue décerner 3 @ . Cette distinction récompense l’ensemble des actions menées par Buc en faveur d’un Internet local citoyen à la disposition de tous pour l’intérêt général. Le 24 novembre dernier, à l’Espace Cardin à Paris, Eric Besson, Secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique, auprès du Premier Ministre, Jacques Pélissard, Président de l’Association des Maires de France et Philippe Braidy, Directeur du développement territorial et réseau à la Caisse des Dépôts ont remis les Labels Ville Internet à 203 villes et villages… dont Buc fait partie.

Erratum

Vœux du Maire 2009

Dans l’organigramme des services présenté dans le précédent numéro (Buc actualité n°11 une erreur s’est glissée dans l’initiale des prénoms des interlocuteurs du service Maintenance du patrimoine. Il fallait lire : P. Goulouzel pour Patrick, en charge de la Régie Bâtiment/Logistique et B.Guitton pour Bruno, en charge de la Régie Voirie/ Transports.

La traditionnelle cérémonie de vœux se déroulera le jeudi 15 janvier 2009 à 19h au Centre Culturel des Arcades. Une occasion de se retrouver entre Bucois pour partager la galette des rois.


4

LES ÉLUS

à votre écoute

Citoyenneté

Urbanisme

Focus sur le pôle Vie citoyenne

Logement aidé, un dossier qui évolue favorablement

Dans la nouvelle organisation mise en place, le service Vie Citoyenne est certainement celui que les Bucois sont amenés à solliciter le plus. Intégré au Pôle Enfance, Education et Citoyenneté, ce service a pour vocation de répondre à de nombreuses questions relatives à votre vie quotidienne. Tout ce qui concerne l’état civil, les affaires funéraires, les élections, le recensement, les affaires militaires relèvent de ce service. C’est auprès de lui qu’il faut désormais accomplir de nombreuses démarches administratives : obtenir une nouvelle carte d’identité, un passeport, déclarer une naissance, publier des bans, s’inscrire sur les listes électorales… Avec le service de l’urbanisme, c’est l’un des seuls services qui soit obligatoire dans une commune !

Deux personnes à votre service

Depuis plusieurs années, la commune a la volonté de compléter le parc de logements existant, que ce soit dans le secteur privé ou celui des logements aidés. La collaboration engagée avec la Délégation Interministérielle pour le Développement de l’Offre de Logements (DIDOL) porte ses premiers fruits. A travers ce programme de construction, la municipalité poursuit trois objectifs : • accueillir de jeunes ménages avec enfants, • permettre le maintien sur la commune de jeunes Bucois soucieux de démarrer leur vie active dans des conditions favorables, • répondre aux exigences de mixité sociale et de solidarité imposées par la loi de Solidarité et de Renouvellement Urbain en vertu desquelles la commune doit disposer sur son territoire de 20% de logements sociaux (le taux actuel est de 11,43%).

Deux sites offrent un intérêt particulier pour la mise en œuvre de ce programme Dans le cadre de la révision de son PLU dont l’approbation est intervenue en 2007, la Ville a identifié sur le territoire communal les emprises à même de lui permettre de réaliser ces logements manquants. La première dans la ZAC du Cerf Volant, située au Nord de la commune devrait permettre d’accueillir au moins une centaine de logements locatifs sociaux. Le deuxième aux abords du Fort de Buc, au Sud-Ouest de la ville qui, sur une surface de 5,5 hectares, offre un potentiel foncier permettant d’envisager la création de 160 à 200 logements dont une grande majorité serait consacrée à l’implantation de logements aidés.

Focus sur un processus qui fait intervenir de nombreux services de l’Etat

C’est un tandem bien souriant et très attentif à vos besoins qui vous reçoit à l’accueil de la mairie et nous profitons de ces quelques lignes pour souhaiter la bienvenue à Christelle Migot, arrivée à Buc mi-septembre et à Catherine Serpaggi qui nous a rejoint plus récemment, mi-novembre. Toutes deux, à travers des parcours différents, ont à leur actif des expériences au sein de collectivités locales et déploient toute leur énergie pour répondre à vos attentes dans un souci d’efficacité.

Afin de pouvoir disposer de ces terrains, le Maire a saisi les ministères affectataires du Fort et de ses abords (les ministères de l’Intérieur et de la Culture) ainsi que la Délégation Interministérielle pour le Développement de l’Offre de Logements (DIDOL) qui a pour mission de mettre en œuvre le programme gouvernemental visant à encourager la mise sur le marché de terrains publics destinés à accueillir du logement. A la suite de cette démarche, l’Etat a confirmé son souhait d’accompagner la ville de Buc en cédant l’ensemble de l’emprise du Fort de Buc et de ses abords, en vue de réaliser une opération d’aménagement à dominante “logements sociaux”.

Rappel des heures d’ouverture du service Vie citoyenne : Lundi, mardi, mercredi : 8h30 à 12h et 13h30 à 17h30 Jeudi : 13h30 à 20h00 Vendredi : 8h30 à 12h et 13h30 à 17h Pour plus d’informations, contactez le 01 39 20 71 00

Une première étude urbanistique Financée par la DIDOL, cette étude a été réalisée en partenariat avec la commune. Préfigurant la future zone d’habitat, son objectif a été de définir un schéma d’aménagement urbain pour les abords du Fort, d’analyser la faisabilité économique et juridique de l’opération en vue de préparer, dans les meilleurs délais, les actes de cession des terrains de l’Etat et la mise en place d’une opération d’aménagement.


5

LES ÉLUS

à votre écoute

Enfance

Scolaire Des Projets d’Accueil Individualisé dans le cadre périscolaire La scolarisation des enfants malades est un sujet délicat et il est nécessaire de formaliser les conditions d’accueil en définissant le périmètre de la maladie. L’objectif est ainsi de savoir de quoi souffre l’enfant, ce qui doit être fait, ou pas, savoir reconnaître les symptômes, comment réagir face à une crise, quel médicament administrer…

“Les Alouettes” prennent leur envol Le 6 novembre dernier Maïlys Cantzler, Présidente de Crèche Attitude, et Jean-Marc Le Rudulier ont signé les termes d’un accord qui confie l’exploitation et la gestion de la nouvelle crèche Bucoise pour les six ans à venir à cette société qui a fait son métier de l’accueil des jeunes enfants.

Pour simplifier la vie des enfants et de leur famille, la commune a décidé d’étendre les PAI à l’accueil périscolaire (cantine, accueil du matin et du soir).

Le PAI, un support légal pour le suivi de santé des enfants à l’école Tout Projet d’Accueil Individualisé est régit par la circulaire n°2003-135 du 9 septembre 2003 relative à l’accueil des enfants et adolescents atteints de trouble de la santé évoluant sur une longue période.

Il s’agit d’un contrat de délégation de service public. Pour Crèche attitude, promoteur de crèches d’entreprises, l’externalisation de services n’est pas une nouveauté : 28 structures d’accueil de la petite enfance fonctionnent déjà sous sa houlette !

Il correspond pour les enfants malades à ce qu'est le PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation) pour les enfants handicapés, mais à la différence de celui-ci, il est simplement passé avec l'aide du médecin de santé scolaire entre l'école, la famille et le médecin traitant.

L’originalité et la dimension novatrice de cette nouvelle structure d’accueil communale tient aux acteurs impliqués : la ville et les entreprises.

En général, il n’est mis en place que pour un traitement lourd et/ou de longue durée, assez souvent dans des cas d’allergies alimentaires et très exceptionnellement pour une période de courte durée (traitement prescrit en suite opératoire par exemple).

Aujourd’hui, les structures qui se créent sont communales ou interentreprises. Buc a initié un projet mixte. Ainsi, “Les Alouettes” vont accueillir les enfants des salariés des entreprises, ceux des employés de la ville ainsi que des petits Bucois ! Plus que quelques jours avant que les locaux flambants neufs ne résonnent des gazouillis et des rires de nos jeunes bambins ! Crèche Les Alouettes 150 avenue Morane Saulnier - Buc Tél. 01 39 20 71 40 (Service Enfance et Education)

A Buc, une vingtaine de protocoles est en cours de signature Dans tous les cas, le PAI est instauré à la demande des parents. Il est signé entre la famille, le médecin (traitant) et la Mairie. Pour plus d’informations, contactez le service des affaires scolaires au 01 39 20 71 41

Emploi Un bilan positif pour l’accompagnement des chercheurs d’emploi Depuis presque un an maintenant, l’association SNC/SCY a repris l’animation de l’antenne emploi locale et accompagne avec un réel succès les chercheurs d’emploi Bucois et les résidents des communes voisines. Les “Rencontres de l’accompagnement vers l’emploi” viennent de se dérouler à Buc et la forte mobilisation des acteurs locaux, institutionnels et entreprises, démontre que tous sont engagés pour permettre à chacun de trouver ou retrouver un emploi. Plus de 130 personnes étaient en effet réunies pour partager des expériences autour d’ateliers thématiques : travailler entre acteurs complémentaires sur un même territoire, les attentes

des entreprises vis-à-vis des institutionnels et associations d’accompagnement, les passerelles de la reconversion des seniors, les accompagnements difficiles de personnes en insertion, se préparer au RSA… Un entretien avec Jean-Baptiste de Foucaud, Président de Solidarité Nouvelle face au Chômage, sur la fusion ANPE/UNEDIC a clôturé l’après-midi. Malgré des chiffres relativement faibles à Buc (moins de 100 demandeurs d’emploi inscrits à l’ANPE en novembre) la conjoncture économique actuelle ne laisse pas augurer un répit dans le domaine de la recherche d’emploi et les actions mises en place pour interagir sur le bassin économique local trouveront forcément leur écho ! Les permanences vont même désormais essaimer jusqu’à Jouy-en-Josas.


6

LES ÉLUS

à votre écoute Travaux Dévoiement de la rue de la Croix Blanche Le terrassement a débuté mi novembre et les travaux doivent s’achever début 2009.

ZAC du Cerf Volant Les premières citernes de récupération des eaux pluviales ont été mises en place dans la partie aménagée par Kaufmann & Broad. Une contenance totale de 550 m 3 pour des tuyaux en acier de 2,6 m de diamètre.

Route de Jouy Les travaux viennent de s’achever par la remise en état des trottoirs après l’enfouissement des réseaux.

Environnement et cadre de vie Evaluation des risques sanitaires liés aux champs électromagnétiques Les Bucois peuvent être rassurés par les résultats de la campagne de mesures réalisée à la demande de la municipalité. La totalité des valeurs relevées se situe largement en deçà des limites fixées pour le public par le décret de référence (n°2002-775). Télédiffusion De France (TDF), exploitant de la station radioélectrique située rue Louis Massotte à Buc, a missionné le Bureau Véritas, organisme indépendant et accrédité par la Cofrac, pour réaliser une campagne de mesures sur les champs électromagnétiques émis par cette antenne.

Vingt huit points de mesure ont été effectués en octobre Ils ont été choisis en fonction de deux critères : • la topologie de l’émetteur de la rue Louis Massotte (en prenant l’angle de vue le plus direct par rapport à la situation de l’antenne) • l’expression de la demande de certains riverains. La valeur du champ électrique mesuré s’échelonne de 0,3 V/m à 2,17 V/m pour la plus élevée (la valeur de référence s’échelonnant de 28 à 87 Volt/mètre). La valeur la plus élevée au regard de la valeur limite est de l’ordre de 10 % de la valeur limite autorisée. Une analyse plus détaillée a été réalisée au point où le champ magnétique a été trouvé à son maximum (soit 2,17 V/m), à l’aide d’un analyseur de spectre. Cette mesure a été mise en rapport avec le niveau de référence minimum par bandes de fréquences. La mesure la plus élevée correspondant à la bande de GSM 900 (925 à 960 MHz), a été de 4,43 V/m. Elle est à rapprocher de la valeur de niveau de référence minimum qui est de

41 V/m. Buc se situe là aussi dans un niveau de l’ordre de 10 % du niveau limite de référence le plus contraignant.

La commune installe un analyseur d’air à l’angle des rues Blériot et Huguier Afin de connaître la qualité de l’air respiré par les Bucois dans le centre-ville, la municipalité installe un dispositif de mesure de la pollution de l’air. Avant de prendre cette décision, la municipalité a demandé, à Air Parif, de réaliser des mesures de la qualité de l’air, en raison des caractéristiques de cette voie à grande circulation fréquentée par plus de 16 000 véhicules/jour dont plus de 600 poids lourds de plus de 3,5 tonnes. Cet organisme a estimé que, compte tenu des mesures effectuées à son initiative dans le cadre de l’opération d’aménagement de l’A86, il n’y avait pas lieu de surveiller particulièrement cette zone.

Une question qui doit trouver des réponses claires La municipalité, soucieuse d’approfondir cette question préoccupante, après s’être entourée de l’avis de spécialistes, a décidé d’acquérir et de poser un analyseur de particules fines le long de la rue Louis Blériot, au carrefour avec l’avenue Huguier, en face de la boulangerie. Cet appareil (THERMO ADR 1200 S) réalise des mesures en continu de la concentration massique des particules en suspension dans l’air, thoracique et alvéolaire (PM - 2.5). Il possède une mémoire interne autorisant le stockage de plus de 13 000 mesures qui seront relevées une fois par semaine par les services communaux.

Les analyses ont démarré depuis le 5 décembre dernier et une large information sera faite sur les données collectées.


7

POINT

de mire

Le tour de ville des commerces de proximité Les boutiques Bucoises font vivre le centre-ville toute l’année. Si les grands centres commerciaux vous attirent comme le chant des sirènes, rien ne remplace l’accueil des petits commerçants qui vous connaissent, savent vous conseiller… et chez qui l’on peut se rendre à pied ou en vélo. Les fêtes approchent, sachez en profiter !

Du côté de la Place du marché… Se tient… le marché ! Tous les samedis matins de 8h30 à 13h Plaisir des yeux, des narines et des papilles, le marché est un condensé de saveurs, toutes plus enivrantes les unes que les autres. Venez remplir votre panier de produits frais ! Vous vendez votre maison ? Vous souhaitez déménager ? Rendez-vous à L’Agence des Arcades au 01 39 56 40 30 et sur www.chateaufort-immobilier.fr. Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h, samedi de 9h00 à 14h00. Envie de faire plaisir ? Dites-le avec des fleurs. Rendez-vous au Lotus Noir. Tél. 01 39 56 07 01, ouvert de 8h00 à 12h30 et 15h00 à 20h00, fermé le mercredi. Un petit coup de peigne pour être belle pour Noël ? Une coupe pratique pour tous les jours ? Confiez votre tête à Mod’l coiffure au 01 39 56 20 58, ouvert mardi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 19h00. Mercredi, jeudi et vendredi de 9h00 à 19 h. Samedi de 8h30 à 17h30. Ver’Optic vous offre deux paires pour le prix d’une et propose également une belle gamme de lunettes de soleil… pour pratiquer le sport. Un cadeau de Noël original et utile. Tél. 01 39 56 35 61, ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h30 (sauf samedi 19h).

Pour toute modification ou information complémentaire : tél. 01 39 20 71 04. communication@mairie-buc.fr

Avoir son compte là où l’on réside, c’est toujours plus pratique, non ? Société Générale. Tél. 01 39 07 48 81. Sous la place, le bureau de poste est ouvert du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h30 à 17h30 et le samedi de 9h à 12h30.

A proximité rue Louis Blériot… Une petite faim trouve toujours de quoi se satisfaire à L’ABC Restaurant Grill. A essayer un jour où vous manquez d’imagination pour cuisiner ! Tél. 01 39 56 06 88. Du bon pain et surtout, des gâteaux à damner les gourmands… la boulangerie La Bucoise, est ouverte tous les jours sauf mardi et mercredi de 7h00 à 13h00 et de 15h30 à 20h00. Pour commander de bonnes choses pour les fêtes, Tél. 01 39 56 50 30. Du travail soigné, vite exécuté : allez chez Buc Pressing pour donner un nouvel éclat à tous vos vêtements. Ouvert de 8h00 à 13h00 et de 15h00 à 19h30. Tél. 01 39 56 56 44 39. Egalement à deux pas de chez vous, la BNP. Tél. 01 39 56 38 85. Vous cherchez une maison à louer ? Un appartement à acheter ? L’Immobilière de Buc est à vos côtés au 01 39 56 10 01 et www.immobiliere-de-buc.fr. Ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 19h00. Pour être belle et en pleine forme. Natur’elle Beauté au 01 39 56 66 85. Ouvert les 24 et 31 décembre 2008. Pour être connectés, cliquez sur www.saintlaurentcoiffure.com. Pour les fêtes vous y trouverez des chèques cadeaux (soins corps et visage, soins bio, coffrets beauté, maquillage et bijoux fantaisie). Saint Laurent Coiffure. Tél. 01 39 56 85 06. Ouverture du mardi au vendredi de 9h30 à 19h et le samedi de 8h30 à 17h30. Pour avoir des nouvelles fraîches… Tabac Presse Le Tiparillo au 01 39 56 24 23. Fermé samedi après-midi et dimanche. Tout un savoir-faire pour l’entretien de votre 2 roues. Zone Rouge au 01 39 56 48 18.


8

POINT

de mire

A la Résidence du Val de Bièvre… Pour passer votre permis voiture et, dès 16 ans, pour la conduite accompagnée, direction l’auto-école du Val de Bièvre. Tél. 01 39 56 39 81.

Autour de la Place du Haut Buc C’est beau, c’est nouveau, on y est bien… c’est le Buc Lounge Hotel (cf article ci-contre). Boire un chocolat chaud, s’y retrouver… Café “Chez Claudia”, rue Louis Massotte au 01 39 56 21 44. Des produits frais et des rayons bien achalandés, Franprix est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 15h à 19h30, le samedi de 9h à 19h30 et le dimanche de 9h à 13h. Tél. 01 39 56 46 16.

Du côté du Parc d’activités Dans l’avenue Morane Saulnier vous trouverez Intermarché, (01 39 56 11 68), la Cordonnerie de Capucine (01 39 56 96 01), l’hôtel AMARYS et le restaurant Le Bistro de Prosper (01 39 56 48 11). Dans la rue Alexis Carrel, Saint Laurent Coiffure a un second salon (01 39 56 23 66). Dans la rue Maryse Bastié, la sandwicherie - vente à emporter Au Meeting est désormais tenue par M. Coupé et Mme Tétart (06 09 40 34 19). Dans la rue Clément Ader, retrouvez-vous au Campanile hôtel restaurant (01 39 56 26 26).

Intermarché, plus grand, plus beau pour vous offrir de meilleurs services Une inauguration, c’est aussi l’occasion de fêter une réussite et toutes les personnes présentes le 2 décembre dernier ont salué l’efficacité, la ténacité et la force de travail de Marie-Noëlle et Georges Lefebvre. Un succès auquel ils ont associé tous les acteurs qui font vivre le magasin : chefs de rayons, employés libre service, caissières... Monsieur le Maire, à l’issue d’un discours chaleureux leur a remis la médaille de la ville. Quand ils reprennent le magasin, il y a 10 ans, Marie-Noëlle et Georges Lefèbvre ont un vrai défi à relever car la situation financière de la structure n’est pas florissante. Ils retroussent leurs manches et lui redonnent un nouveau souffle. Très vite, la surface avec ses 1 500 m² devient trop petite et ils rachètent les locaux vacants de l’entreprise voisine pour augmenter la capacité du magasin, ré-agencer, créer des espaces nouveaux et des services adaptés. Ainsi, quatre caisses rapides et un service de location de véhicules voient le jour. L’augmentation de leur surface commerciale désormais permet aux Bucois de bénéficier d’une offre commerciale encore plus étendue. En 2009, pour offrir un service toujours meilleur, la station service devrait être déplacée et le parking agrandi. Une station de lavage auto est également en projet. Bravo à tous et bonne continuation à toute l’équipe de l’Intermarché de Buc.


9

POINT

de mire

De nouveaux acteurs dans la dynamique locale Joseph, créateur de saveurs, lance un avis de grand frais sur le déjeuner ! Un concept de restauration “rapide” étudié pour permettre à tous de bien manger même sur le pouce durant l’heure du déjeuner. Voilà ce que propose cette nouvelle entreprise implantée dans le Parc d’activités. Joseph propose un vrai repas composé de produits frais concocté dans ses cuisines par un vrai chef. La carte change toutes les semaines : un poulet basquaise, un tagine de poisson, une souris d’agneau… il y en a pour toute les faims et pour toutes les envies ! Joseph livre ou vend à emporter du lundi au vendredi et pense même à ceux qui n’auront pas le temps de préparer un dîner ! Pour en savoir plus : www.josephenligne.fr et 0 820 56 10 10 Kiosque à l’angle de la rue Fourny et de l’avenue Morane Saulnier

Bienvenue au Buc Lounge Hôtel Il ne pouvait pas y avoir de meilleure année que celle de la célébration du centenaire de l’aéroparc pour offrir une nouvelle vie à l’hôtel du Haut Buc, construit par Blériot, pour accueillir ses nombreux visiteurs. Décoration design et chaleureuse, équipements modernes et confortables, horaires et organisation des services adaptés aux besoins de chacun… tout a été pensé pour que le séjour, qu’il soit professionnel, touristique ou familial, soit le plus agréable possible. Hôtelière de formation, Sylvie Dulong connaît bien la variété des profils qui se succèdent dans un hôtel. Pour répondre à toutes les attentes et permettre à chacun de vivre son séjour “à la carte”, elle a mis en place des services innovants.

Des chambres aux tons chauds

L’ESAT Jean Pierrat a trois domaines de compétences : le conditionnement, les espaces verts et le repassage Si les Centres d’Aide par le Travail (CAT) ont changé de dénomination pour devenir ESAT, leur vocation est toujours la même. Grâce à l’action d’un personnel au petit soin, l’ESAT offre un vrai travail à des personnes handicapées. Qu’ils travaillent en milieu adapté ou “comme tout le monde”, l’ESAT compte 150 salariés qui rejoignent Buc chaque jour et participent à la vie économique locale. Des espaces de travail colorés, conviviaux et chaleureux Madame Delpech, la directrice de l’Esat, n’est pas peu fière d’expliquer les activités qu’abritent les magnifiques locaux de la rue Hélène Boucher. Un étage dédié aux activités de conditionnement et de mise sous plis, un autre consacré aux bureaux et aux espaces détentes et activités manuelles. Enfin, dans l’entrepôt se côtoient les outils utiles pour les équipes des jardiniers et les cartons contenant les paquets de bonbons, les boîtes de crayons de couleurs ou encore les oignons de fleurs qui attendent leur tour d’être conditionnés ! Une journée portes ouvertes réussie En octobre dernier, les salariés étaient à la fois très heureux mais aussi très impressionnés de faire découvrir au public leur “entreprise”. Un peu plus d’un an après leur arrivée à Buc la proximité avec les entreprises est un atout de poids dans le développement des activités de l’ESAT : de nombreuses sociétés sous-traitent des prestations, certains salariés confient quotidiennement leur linge aux repasseuses très minutieuses et qui font un travail impeccable, la ville également emploie des jardiniers du CAT pour assurer l’entretien du Parc d’activités. N’hésitez pas à faire appel à l’Esat. Contact : 40 rue Hélène Boucher - Téléphone 01 39 23 10 50

Imaginées par un architecte d’intérieur, les 24 chambres disposent d’une pièce pour les WC et d’une douche fermée. L’espace lavabo pour la toilette est ouvert sur la chambre afin de donner la sensation d’un lieu de vie spacieux. Toutes les chambres sont équipées d’une TV LCD, d’un téléphone, d’une connexion Internet, filaire et Wifi, haut débit… et de lits neufs !

Un salon pour dîner sur le pouce et se détendre Lorsqu’on est en déplacement, on n’a pas toujours envie de faire, le soir, un copieux dîner… seul à table face à son assiette. L’ambiance cosy du salon offre un service traiteur aux voyageurs qui, confortablement installés dans leur fauteuil, peuvent déguster des produits de qualité : une salade fraîche, une assiette de saumon fumé, une soupe, un assortiment de fromages… le tout accompagné par de bons vins, sélectionnés par l’hôtelier, et servis au verre… en discutant, pourquoi pas, avec les autres clients.

Un service particulier le week-end Afin que les clients puissent profiter pleinement de leur séjour pendant le week-end, le petit déjeuner est servi jusqu’à midi et les chambres peuvent être libérées au-delà de cette heure habituellement réglementaire. Une attention qui ira droit au cœur des touristes lancés à la découverte de notre belle région. L’hôtel est ouvert tous les jours, toute l’année. La réception est ouverte jusqu’à 22 heures. Un service de bagagerie est proposé. 72 euros la nuit (tarif moyen pour un hôtel 2**) Réservation par téléphone au 01 39 56 34 15, par fax au 01 39 56 47 41 et sur Internet www.bucloungehotel.com 12 rue Louis Massotte (face au château) 78530 Buc


10

VIVEZ

votre ville Quand les seniors et les enfants mettent les petits plats dans les grands !

Semaine bleue : jeunes et vieux… connectés ! Pour vivre ensemble nos âges et nos cultures, restons connectés était cette année le thème national de la semaine bleue. Désormais traditionnelle à Buc, cette semaine a été l’occasion de nombreuses manifestations et de belles rencontres ! Bravo et merci à tous les organisateurs de cette semaine qui a favorisé de beaux échanges intergénérationnels.

Réfléchir Les portes ouvertes de l’atelier informatique seniors ont permis à tous d’agiter leurs neurones. Après une brève période d’observation, chacun a pu s’initier à l’art délicat de la manipulation de souris… Clic ! Une excellente conférence sur les “comptoirs des Indes” au cours de laquelle M. Douglas Gressieux a, de façon magistrale, rappelé et expliqué à un public nombreux l’origine, le développement et le déclin des “cinq confettis de l’empire”: Pondichéry, Karikal, Mahé, Yanaon et Chandernagor, ce qui a également enthousiasmé les curieux.

Se régaler Les repas hebdomadaires de la “salle des lavandières” avaient pris des airs de fête. Décliné en bleu, le déjeuner musical du mardi s’est terminé en déjeuner dansant. Le repas du jeudi est devenu un repas chasseur où chacun s’est, une fois encore, retrouvé en toute convivialité.

S’amuser Le concours de belote a rassemblé une douzaine d’équipes qui se sont affrontées avec une sérieuse bonne humeur !

Se dépenser et… se détendre ! Les enfants des centres de loisirs ont rejoint les seniors, accompagnés pour certains de leurs petits enfants pour une balade autour de l’étang. L’appétit aiguisé par cette marche tous se sont retrouvés au Centre culturel des arcades pour un immense buffet… ambiance joyeuse garantie d’autant que cette année, pour le bonheur de tous, un petit singe bavard nommé Cachou accompagné de son maître monsieur Richard s’était invité.

Festival BD Un 15e anniversaire bien fêté !

En 2007, des seniors avaient noté que la journée intergénérationnelle et celle de l’action mondiale contre la faim coïncidaient ! Cette remarque n’est pas restée lettre morte. Anne-Marie Richard, responsable du Service des actions intergénarationnelles, et Nathalie Delion, directrice du Centre de loisirs Louis Clément, s’en sont saisie et ont dessiné les contours d’une bien belle histoire. Noël 2007, Nathalie fait réaliser par les enfants du Centre de loisirs des assiettes “action contre la faim”. Pourquoi ne pas renouveler cette opération qui avait tant plu aux enfants... Et si on recommençait ? Armés de leurs pinceaux et de leurs tubes de couleurs, les petits Bucois se sont mis à l’œuvre pour peindre des assiettes afin de les vendre aux seniors le mercredi de la semaine bleue. Les fonds recueillis seraient ensuite reversés à une association de lutte contre la famine.

Chose promise, chose faite ! Grâce à leurs petites mains agiles, les enfants ont décoré 50 assiettes. Quel succès ! 350 euros ont ainsi été récoltés. La chaîne Gulli ayant eu vent de cette opération, elle a réalisé un reportage pour mettre en valeur une “démarche d’intérêt réalisée par un enfant”, selon ses termes. Même si la réalité a malheureusement quelque peu été “transformée”, le reportage présentant cette action comme étant à l’initiative de la petite fille filmée et mentionnant que la vente avait été faite aux résidents de la maison de retraite de Buc, peu importe ! L’essentiel étant le résultat, seule compte la participation des enfants et des seniors et que l’argent qu’ils ont récolté serve au bout du compte à ceux qui en ont besoin.


11

VIVEZ

votre ville

Repas des seniors, un rendezvous de plus en plus prisé Plus de 160 seniors Bucois se sont pressés au déjeuner spectacle annuel offert par la municipalité. De la décoration de la salle à la qualité du repas tout avait été mis en œuvre pour que chacun puisse passer une excellente journée… la magie n’était pas présente que dans les assiettes puisque sur scène Hervé Listeur, un artiste magicien présentait un étonnant spectacle… prélude à un show non moins étonnant mené par Norbert et ses drôles de dames ! Le Danse Orchestra permit ensuite de terminer cette journée festive en dansant.

Il fait bon vivre à Buc et au Hameau du Breuil ! Avec beaucoup d’enthousiasme et de bonne humeur, les habitants de cette résidence se sont retrouvés, le 31 août dernier, dans un décor de guinguette pour fêter ses 25 ans. Il fait si bon vivre au Hameau que d’anciens habitants sont venus participer à la fête et leurs enfants ont retrouvé avec joie leurs “copains d’avant” ! Au menu des réjouissances, tournoi de ping-pong et pétanque… et “Menu Fretin”, une guinguette d’un jour avec moules marinières, frites, grillades… L’après-midi a été ponctué par de grands moments : intermèdes “musique et danse” organisés par les enfants et les jeunes, questionnaire futé sur l’histoire du Hameau pour les adultes, élection du citoyen d’honneur de la résidence. Une belle journée à l’issue de laquelle tous les convives ont pris rendez-vous dans 5 ans… pour les 30 ans !

Luc Adolphe Tiao ouvre la semaine de la solidarité internationale à Buc Son excellence l’ambassadeur du Burkina Faso en France n’a pas manqué de dire la valeur de l’action de Buc Tiers Monde pour les jeunes Burkinabés et leurs familles : alphabétisation des enfants des rues, création d’un centre d’accueil, soutien du travail des femmes. A travers des mots simples et tellement vrais, il a assuré, en remerciant Buc de son soutien qu’“un sou donné au Burkina est employé à une juste cause. Vous savez où il va et à quoi il sert”. “Femme d’Afrique, femme debout” était le thème de cette semaine de novembre riche en échanges culturels : franc succès pour la très belle exposition réalisée par l’association, la projection du film qu’a suivi un débat sur l’excision, la vente de produits issus du commerce équitable, le dîner scandé par les danses africaines.

Exposition Bouddha Une exposition magnifique rassemblant 100 photos faites par Michel Gotin a été largement plébiscitée par les Bucois. Ces visages d’hommes et de femmes qui prient Bouddha… ouvrent grande la voie à d’autres moments d’exception.


12

votre ville

VIVEZ

Retrouvons-nous pour les vacances de Noël En attendant les cadeaux au pied du sapin et la grande fête du passage à la nouvelle année, pourquoi ne pas profiter des activités proposées par la commune et passer encore plus de temps à jouer avec ses copains…

A l’Espace Jeunes A part les vendredis 26 décembre et 2 janvier, pendant lesquels il sera fermé, l’Espace Jeunes propose un maximum d’activités. Le 22 décembre, la journée commence fort avec un Double Dutch en musique et une initiation à la musique africaine. L’après-midi, atelier “Graff” pour donner au nouveau coin lecture une déco qui déchire. Le 23 décembre, place à un tournoi de PES 9 et à un atelier de confection de cartes de Noël. L’après-midi, les murs du coin lecture appartiennent aux “Graffeurs”. Le 24 décembre, en attendant le Père Noël, initiation à la musique africaine et rendezvous au gymnase qui vous ouvre ses portes (11h15/12h15 puis 17h/18h45). L’après-midi, les dessins sur les murs du coin lecture prennent vie… Le 29 décembre, atelier pâtisserie pour les gourmands et confection de carte de vœux pour les graphistes. L’après-midi, grand tournoi de ping-pong. Le 30 décembre, les gourmets remettent le couvert pour apprendre à réaliser un gâteau “touchoco”. L’après-midi, sortie à la patinoire… avec gants et pantalon de rechange ! Le 31 décembre, en attendant la nouvelle année, un grand débat s’organise autour de vos CD préférés (venez avec), et atelier initiation à la musique africaine. Pendant la journée, le gymnase vous est réservé entre 11h15 et 12h15 puis de 17h à 18h45. Attention : pendant les vacances, les inscriptions à la cantine doivent impérativement être faites avant 9h30. Venez nombreux.

Au CML, on passe Noël au pays des elfes avec toute l’équipe d’animation : Cécile, Sabrina, Christiane, Christine, Mathilde, Julie, Dalila, Yoann, Julien et Nathalie Du 22 au 31 décembre, des chants pour tous, la réalisation de cartes de Noël et cartes de vœux, des anges en mobiles, des créations de boules de Noël, une promenade pour ramasser des branches que l’on peindra ensuite ! Pour les gourmands, mercredi c’est atelier “chocolat” et confection de chaussettes de Noël pour mettre au pied du sapin. Un stage poney est également proposé. Il y aura aussi une sortie cinéma, on réalisera des objets en pâte à sel et on apprendra à sculpter sur ballon. Tout au long de la semaine se dessinera la fresque des elfes et le 31 décembre on se retrouvera tous pour la kermesse à partir de 14h30. Retrouvez le programme complet sur www.mairie-buc.fr>s’informer>enfance et jeunesse>centre de loisirs et contacter le 01 39 56 11 16 ou cmlhautbuc@yahoo.fr

Hommage en mémoire d’un Maire chaleureux et attentif Le 5 décembre 2008 célèbre le 20e anniversaire de la mort d’André Dufranne. Né à Buc en 1935, il fut Maire de la commune de 1977 à 1988. Il débute sa vie publique en tant que Président des copropriétaires de la Résidence du Val de Bièvre en 1962. Il entre au Comité Directeur de l’Amicale Omnisport de Buc en 1965 et en prend la Vice-présidence, puis la Présidence jusqu’en 1977 tout en étant responsable de la Section Football créée en 1968. Il fut également Président fondateur en 1966 de l’association Culture et loisirs de Buc mais aussi Vice-président de la S.A.R.R.Y.78. Il restera pour les Bucois un Maire efficace et dévoué à sa commune. Ses administrés, de tous âges, gardent le souvenir d’un homme affable, disponible et chaleureux.

Couleurs et Volumes, 10 ans déjà Et toujours une réussite. Un merci tout particulier à Claude Moizan, sans laquelle ce week-end aurait peut-être d’autres couleurs…


13

VIVEZ

votre ville

Grand chambouletout à l’Espace Jeunes ! Attention pots de peinture en vue… et mobilisation d’artistes en herbe pour relooker l’ancienne salle d’activités.

Edition d’un timbre spécial pour les Fêtes de Buc Vous avez des idées ? Nous en cherchons ! Des images, des photos, des croquis, des thèmes ? Alors, envoyez vos suggestions par courriel à communication@mairie-buc.fr Merci d’avance pour votre participation.

Les ateliers permanents, peinture et modélisme en particulier, prenant de plus en plus d’ampleur, ils vont investir une salle mise à leur disposition au rez-de-chaussée du Centre de loisirs du Pré-Saint-Jean. Une occasion en or pour profiter de l’espace ainsi libéré pour installer un vrai coin lecture et des jeux de société dans la salle d’activités et rafraîchir les murs de la pièce. L’association CM Déco qui avait réalisé la décoration de la terrasse en 2005 va remettre la main à la pâte pour peindre une fresque murale sur le thème de la BD.

CaRnET Le Conseil municipal souhaite la bienvenue à :

Accueil des nouveaux habitants Ils étaient une vingtaine à avoir répondu à l’invitation de monsieur le Maire, samedi 6 décembre, pour faire mieux connaissance avec leur ville. Après un tour de la commune en autocar, c’est au château que tous se sont réunis pour échanger et poser des questions. Si les parents ont fait connaissance dans une ambiance calme, conviviale et chaleureuse, les enfants, eux, ont bien ri en improvisant une partie de jeu avec des ballons baudruche !

20.08. René LE MEUR décédé à PARIS (4e)

16.10. Blanche Ludivine Marie RENARD

Ces 2 dates ont été malencontreusement modifiées dans le précédent numéro (Buc actualité n°11). Nous prions les familles de Monsieur Louis Colonna et de Monsieur René Le Meur de bien vouloir accepter nos excuses.

17.10. Camille Emma Michèle POUZINSAVEL

22.09. Daniel Victor MUGNIER décédé au CHESNAY (78)

Le Conseil municipal adresse toutes ses félicitations à :

22.09. Marie Louise BÉCOGNÉE épouse POLISSET décédée à Ivry-sur-Seine (94)

27.09. Bruno Jean Emile LOMBARDY et Servane Marie Christiane PELLÉ

04.10. Marcel Jules SPEZZOTTO décédé à Vieille-Eglise-en-Yvelines (78)

25.10. Vincent BELLINI et Nathalie Mélody FAGET

28.10. Jean-Louis MEQUIN décédé à VERSAILLES (78)

26.09. Clément Damien Charles THIBAULT 15.10. Raphael Jean THOUVENEL

Le Conseil municipal adresse ses sincères condoléances aux familles de : 19.07. Louis Marie COLONNA des Princes de STIGLIANO décédé à VERSAILLES (78)

06.11. John Albert AULT décédé au CHESNAY (78) 25.11. Karine MATEO décédée à CAZOULS LES BEZIERS (34)


14

CULTURELLEMENT

vôtre Zoom sur les saxophones Le saxophone est un instrument de musique à vent ou aérophone appartenant à la famille des bois. Le saxophone est généralement en laiton. Il a été breveté le 21 mars 1846 par Adolphe Sax, en Belgique. La famille des saxophones conçue par Adolphe Sax comprenait 14 tailles, mais seules 7 sont encore utilisées aujourd’hui (contrebasse, très rare, en mi, basse assez rare, en si, baryton, en mi, ténor, en si, alto en mi, soprano, en si, sopranino assez rare, en mi).

Un “bois” qui trouve sa place au sein des cuivres Le son du saxophone est produit à l’aide d’un bec et d’une anche en général en roseau. C’est la vibration de l’anche sur la facette du bec qui permet l’émission du son par mise en vibration de la colonne d’air contenue dans le corps de l’instrument. Bien que métallique, le saxophone appartient historiquement à la famille des bois en raison de ce fonctionnement acoustique. Il est cependant considéré comme faisant partie de la section cuivres dans les musiques populaires telles que le rock, la pop music, le rhythm’n’blues, le funk ou la soul où il est associé aux trompettes et aux trombones (instruments à embouchure).

Plébiscité par les plus grands jazzmen Longtemps, le saxophone a été utilisé dans les musiques militaires mais il connaît son apogée avec le jazz, en raison du volume sonore qu’il est capable de fournir sans effort. Pourtant lorsqu’il apparut à la Nouvelle-Orléans, vers 1915, tous les leaders d’ensembles de jazz ne lui ont pas réservé un accueil très favorable, le considérant comme

Portrait de Bucoise : Emmanuelle BobletLeclercq, artiste peintre Emmanuelle Boblet-Leclercq est née en 1960. Après trois ans d’études supérieures à l’ E N S A A M A, elle étudie aux Beaux Arts de Paris dont elle sort diplômée en 1988 avec la mention très bien. Puis, elle s’installe à Buc où elle vit depuis 18 ans. Yvelinoise jusqu’au bout de ses pinceaux, son atelier est à Villiers-leBâcle et elle enseigne à Jouy-enJosas. Emmanuelle Boblet-Leclercq base sa démarche artistique sur l’étude du vivant. De son travail, elle dit simplement “Avec les musiciens en répétition, le trait se nourrit de la musique, avec les modèles en mouvement, le geste se libère dans l’espace, avec le vocabulaire de la couleur, du contraste, de la lumière et de la matière se développe la poésie de l’instant pour donner du corps à l’émotion”. Artiste ouverte sur le monde et les autres, son atelier situé dans la ferme de Voisins-le-Thuit accueille régulièrement des visiteurs curieux de découvrir ses toiles. Elle invite également toutes celles et ceux qui aimeraient participer à des séances de modèle vivant rapide ou en mouvement et tout musicien qui serait intéressé par un travail en commun, à la contacter par e-mail à : eboblet@neuf.fr Pour en savoir plus http://eboblet.over-blog.net


15

CULTURELLEMENT

vôtre

un instrument à la mode, imposé par les sociétés de production. Néanmoins, au cours des années 20, il commence à être très utilisé, surtout le saxophone ténor dans les solos. C’est avec un saxophone ténor que Coleman Hawkins s’est fait acclamer comme le plus grand saxophoniste de jazz et l’alto doit ses lettres de noblesse comme instrument soliste avec le style “bop” de Charlie Parker.

Paul Bocquillon, professeur de saxophone à l’EMM Lorsque l’on commence l’étude du saxophone, on débute par le plus connu : le saxophone alto. Puis, dans le cadre de la musique d’ensemble, on s’essaye aux autres instruments du quatuor : le soprano, le ténor et le baryton. Le saxophone trouve naturellement sa place au sein de l’orchestre de l’Ecole de musique qui propose l’apprentissage de cet instrument pour les enfants et les adultes.

Un vo y des v age au te m oyag es en ps ballon C’est àJ

Un concert qui met un point d’orgue à un dimanche d’automne ! Dimanche 19 octobre, les Bucois ont été nombreux à venir écouter Francis Vidil en l’église de Buc pour un concert d’improvisation à l’orgue, concert qu’il avait lui-même intitulé “Grands maîtres et improvisation”. Francis Vidil est concertiste, directeur du Festival de la Haute Vallée de Chevreuse, professeur de piano et d’improvisation au Conservatoire National de Région de Versailles et également organiste titulaire à l’église de Lévi-Saint-Nom, dans les Yvelines.

Un concert aux multiples facettes L’improvisation est une des qualités intrinsèques de l’organiste qui doit savoir en permanence s’adapter lors des offices religieux, aux intermèdes plus ou moins longs en suivant les directives du prêtre. Mais dimanche, il s’agissait bien d’un concert et non d’un office et le public était tout ouïe pour l’orgue. Virtuose accompli, Francis Vidil a emmené les spectateurs dans un voyage dans le temps, celui de l’histoire de l’orgue, pour leur faire sentir la richesse de l’instrument et leur faire découvrir une partie de ce qu’il est possible de jouer et d’interpréter. Différentes époques, différents styles, différentes sonorités, l’artiste a joué sur des ambiances “Bach”, “Mozart”, “impressionniste”, “Poulenc” ou encore de “Messiaen”. Francis Vidil s’accompagne lui même à la trompette (main gauche et pieds à l’orgue, trompette dans la main droite), pour un résultat somptueux. Il le reconnaît, “oui, c’est difficile”. Francis Vidil reviendra prochainement à Buc pour un cours public d’improvisation au piano. Avis aux amateurs !

ouy-e 15 juin n-Jos as et 2009 cela v , l’exp dans aut le ositio les ar n “Vo détou ts déc fêter yage r. Jus oratif le s 3 0 en ba qu’au s a u llon, l’ ans d x XVII e 150 a aéros I et X e u Mus ns de IX siè tat ée de la pre cles” mière la To il vient photo Plus de e de Jouy graph 300 piè e t le s ces exc ie aér dessin eption ie s, tissu n ne. n e ll s e p s ,p ro p orcelain our co venan mpter t de m es, mo ultiple la surp bilier, g les arts r s colle enante ravure décora ctions s, histoir tifs. sont ré e d’am Châte unies o u r entre au de l’aéros de 11 l’Egla h tat et 1 er jan à 18h / Fe ntine / Ou v

rmetu v ert to muse ier / 54 ru r e Cha e annuelle us les jour etdj@ jouyr le s -de-G les jeudis s, sauf lun en-jo sas.f aulle d r / Tél. 25 décem i, 01 39 b 56 48 re et 64


16

L’ESPRIT D’équipe Grâce au nouveau stand de tir, l'A.T.BUC devient un pôle de référence pour la formation des jeunes tireurs En accueillant la majorité des entraînements de l'équipe régionale pistolet, Buc renforce son statut de pôle de référence pour la formation et l'animation du tir francilien. Une organisation qui profite également aux jeunes tireuses et tireurs Bucois qui, du coup, bénéficient d'une invitation dans ce groupe.

Les jeunes Bucois rendent hommage à André Soulié André Soulié nous a quittés en en juin dernier. Enseignant à Buc pendant plus de 20 ans, il a contribué à animer la vie sportive de notre village durant toute sa carrière. Rugby, hand-ball, cyclisme, il aimait tous les sports et avait le don de transmettre ses passions aux enfants. Samedi 25 octobre, la municipalité a invité les jeunes Bucois à lui rendre hommage autour de rencontres de rugby (CM1et CM2) et de freesbee (CE2). Malgré les vacances scolaires les amis d’André étaient au rendez-vous : enfants, parents et proches lui ont rendu un bel hommage. Pas de classement mais un seul vainqueur : le sport et le plaisir de jouer. André Soulié était attaché à ces valeurs. Pendant les matchs, certains ont cru entendre la voix à l’accent chantant qui les encourageait “allez les petits”. Sans doute le vent léger venu des monts du Cantal soufflait-il cet après-midi-là… Un grand merci aux Implacables du club de rugby de Buc pour leur sympathique participation et pour les ballons offerts aux enfants des écoles…

“Nous connaissons bien les formateurs de la ligue de tir d'Ile de France, tout simplement parce que plusieurs de nos tireurs font partie de l'équipe régionale et participent depuis plusieurs années aux stages d'entraînement et aux compétitions interrégionales. Le projet d'extension porté par la municipalité et le club, de par ses possibilités et la qualité de l'infrastructure, a très vite été repéré et a immédiatement intéressé les instances fédérales” déclarent les responsables de l’Amicale des Tireurs de Buc. Par ailleurs, la candidature de Buc pour l'organisation du championnat départemental des écoles de tir en avril prochain a été retenue par le Comité départemental. C'est une fierté et cela constituera un moment fort de la saison sportive. D'autres axes de développement sont prêts à sortir des cartons (sans jeu de mot !) notamment en faveur des scolaires avec l’organisation du championnat inter-académique le 29 mars 2009.


L’ESPRIT D’équipe Semaine de la randonnée et de l’orientation pour les jeunes écoliers bucois Lorsqu’on habite une ville aussi verdoyante que Buc, il faut en profiter et apprendre à connaître la forêt qui nous entoure. Pendant 3 jours, enfants, parents bénévoles et enseignants se sont lancés dans une aventure de pleine nature à la découverte des bois et sentiers Bucois. La plupart de nos enfants connaissent le circuit des étangs de la Geneste. Par contre, le bois de la Boulie et la forêt de Versailles Satory ne sont pas des lieux très connus de nombreux Bucois.

Un kilomètre à pied, ça use, ça use… les souliers des écoliers !

O ly m pi qu es

Un circuit de 8 km partant de Buc village jusqu’à Versailles par les sentiers forestiers a été proposé aux plus grands. Les plus petits ont parcouru un circuit de 6 km jusqu’au carrefour du Cerf volant. Les enfants devaient trouver 45 balises placées le long du sentier… Une recherche qui leur a fait oublier la fatigue. Pour découvrir celles-ci, ils disposaient d’une carte 1/100 000e, d’un plan de route et d’une série de photos. Pour chaque balise trouvée, une question “bonus” ayant trait à la nature et à l’histoire de notre village leur était posée. Le soleil était au rendez-vous et ces trois journées ont été très appréciées par les enfants, les parents présents et les enseignants. Un grand merci aux parents accompagnateurs et aux bénévoles toujours prêts à encadrer les enfants.

Malgré le froid, la pluie et de terribles bourrasques de vent… les sportifs étaient présents et prêts à relever tous les défis !

Fo ul ée s

Les participants aux courses n’ont pas démérité : petits et grands ont fait fi de cette météo peu clémente pour gagner et monter sur le podium !

Nous croyons bien avoir entendu parler d’une 23 e édition l’an prochain… mais avec du soleil cette fois !

22 e

Malheureusement certaines activités ont souffert de ce temps peu engageant : pas de grimpe dans les arbres, ni de mur d’escalade, des flèches cassées pour le tir à l’arc et l’obligation d’arrêter, quelques balles déviées au golf… Un peu plus de succès pour le biathlon (tir laser et roller-ski)… Cependant, tout ceux qui sont venus se sont bien amusés !

Re to ur su rl es

17


18

EN DIRECT DES

associations

Petit rappel : comment fonctionne la rubrique ?

Depuis le 30 juillet 2008, le port du gilet fluo est maintenant obligatoire la nuit hors agglomération. Et même en ville, il a son utilité. A vélo, mieux vaut donc troquer la cape d’invisibilité contre un gilet fluo…

Connaître les angles morts Si vous le souhaitez, vous pouvez adresser un article concernant la vie de votre association au service communication de la mairie : communication@mairie-buc.fr D’une façon générale, il convient de transmettre votre actualité avant le 10e jour de chaque mois pour permettre l’insertion dans l’agenda mensuel. Les articles de fond devront quant à eux respecter l’échéancier suivant pour le premier semestre 2009 : 10 janvier, 10 mars et 10 mai pour parution courant du mois suivant. Il arrive que nous ayons de nombreux articles à diffuser. Le comité de rédaction fait donc un choix favorisant notamment l’expression de ceux qui n’ont pas communiqué dans les numéros précédents. Par principe nous ne réécrivons pas vos textes mais réduisons parfois avec votre accord le contenu afin de ménager une place à chacun.

Les angles morts sont les parties “aveugles” de notre champs de vision notamment, là où nous ne voyons rien, notamment quand nous sommes en voiture, au volant d’un camion ou chauffeur de bus. Chaque usager doit connaître ces angles morts, aussi bien pour veiller à sa propre sécurité et à celle des autres usagers, que pour connaître les contraintes des autres conducteurs. Le graphique explique où se trouvent les zones où le chauffeur ne voit rien ou très peu : les angles morts d'un véhicule à grand gabarit, autant de “pièges” quand on est piéton, cycliste, motard ou automobiliste. Pour en savoir plus sur la sécurité, n’hésitez pas à nous contacter ou à faire un tour sur notre site.

Accidentologie cyclistes en baisse, mais de vrais dangers subsistent On constate une baisse nette des accidents mortels à vélo en France, et cela malgré l'essor de l’utilisation de la bicyclette notamment grâce au système des vélos en libre service Vélov' à Lyon et Vélib à Paris ce dernier comptant 27 millions de trajets à vélo en un seul an, entre le 15 juillet 2007, date de la mise en service du Vélib, et le 15 juillet 2008.

© Graphique extrait du dépliant de la Fubicy : “Camions et bus, attention aux angles morts”

VéloBuc Association piétons & vélos à Buc 6 place Corot, 78530 Buc - E-mail : velobuc@free.fr http://velobuc.free.fr - adhésion : 5 € par famille

YES, WEEK-END Le vélo est le mode de déplacement qui a le plus gagné en sécurité avec une baisse de 21,5% des accidents mortels en 2007. Cela dit, de vrais dangers subsistent, et nous souhaitons sensibiliser les cyclistes à bien les connaître.

Etre visible Tout d’abord : l’absence d’éclairage sur le vélo. Ne pas être visible est un comportement hautement dangereux - est-ce par négligence ? par insouciance ? “la lampe est cassée ; elle a été volée ; c’est mon frère qui l’a ; les piles sont mortes ; je pensais rentrer plus tôt…” toutes les excuses sont avancées, mais aucune n’est la bonne. Rouler à vélo sans éclairage est inexcusable ! De plus, l’éclairage est un élément obligatoire de l’équipement du vélo selon le code de la route, son absence peut être sanctionnée. Aujourd’hui, il existe des lampes à diodes, très peu consommatrices en énergie, et avec un jeu de piles, on tient assez longtemps. Mais la meilleure solution est d’opter pour une dynamo, de préférence dans le moyeu, qui alimente une lampe en permanence, avec un minimum d’entretien et sans risque d’oublier sa lampe à la maison. Etre vu est un impératif pour tout cycliste. En plus de l'éclairage obligatoire, le port d'un gilet fluo est un complément très utile puisqu'il permet d'être perçu de beaucoup plus loin par les automobilistes.

La récente modification des horaires des écoles (pas de classe le samedi) et le test des nouveaux horaires de la mairie ont un impact direct chez vos commerçants et services. Nous enregistrons, pour la plupart une baisse substantielle de notre chiffre d’affaire. Si j’ajoute à cela, la disparition de la petite épicerie de la place du Marché ainsi que celle de notre vétérinaire en plus d’une crise financière mondiale, je suis en droit de penser que notre commerce de proximité est en danger. Chers bucois, chers clients et chers amis un seul mot d’ordre : “YES, WEEK-END” Nous vous attendons les samedis et dimanches, prêts à vous accueillir, avec sourire et bonne humeur : pains et produits frais, ciseaux aiguisés, fer à repasser branché, tables dressées, fleurs et fleuriste parfumées, café fumant, pharmacie en garde, etc. la liste serait longue et notre courage reste sans faille à vous servir et vous satisfaire. Bienvenue à FRANPRIX et tous nos vœux de succès sur notre commune. Le Président des Commerçants de Buc


19

EN DIRECT DES

associations

Association de la rue Louis Blériot à Buc pour la réduction des nuisances dues à la circulation L'ArBBuc existe depuis plus d'un an et poursuit son objectif d'aboutir à la diminution des nuisances dues à la circulation dans la rue Louis Blériot. Au cours de l'année 2008 elle a pris une place déterminante dans l'élaboration du projet "citoyen" d'aménagement de la rue. Ce projet, avalisé par la municipalité et les associations concernées (ArBBuc, CUB, VeloBuc, APACH, et BUC à Venir), est un compromis équilibré qui devrait permettre que cette artère de la commune retrouve un caractère de rue de village au travers d'une circulation apaisée et d'un aménagement adapté. Le projet a été remis début juillet 2008 par Monsieur le Maire et son Premier adjoint au Conseil général des Yvelines pour son instruction par les services techniques. L'année 2008 a été aussi l'occasion de révéler le projet de déclassement de la RD 938 proposé par la Préfecture des Yvelines en octobre 2006 mais rejeté par le Conseil général au premier trimestre 2007. Ce déclassement aurait permis de mettre en place des limitations de circulation (3T5, Zone 30...) que les Bucois appellent de leurs vœux depuis de très nombreuses années. L'ArBBuc a soutenu le Maire dans sa démarche de recours visant à

TRIBUNE

Le groupe NOTRE VILLAGE n'a pas remis de texte pour sa tribune dans les délais de bouclage prévus sur le planning de parution du journal.

faire réexaminer cette décision. Hélas, aucun résultat n'a été obtenu à ce jour. L'ArBBuc a aussi travaillé à sensibiliser les citoyens et les autorités sur le danger avéré que représente la pollution atmosphérique générée par la circulation. La mise en place souhaitée d'un détecteur de particules fines permettra de quantifier précisément ce risque et devrait constituer un argument supplémentaire en faveur d'une réglementation plus contraignante de la circulation dans la rue. L'année 2009 devra voir les actions de 2008 suivies d'effet. A ce titre la commémoration du centenaire de la traversée de la Manche par Louis Blériot devrait être l'occasion de replacer notre rue au cœur de la vie des Bucois et d'attirer à nouveau l'attention des autorités et décideurs politiques sur son devenir. L'ArBBuc renouvelle sa volonté de voir aboutir dans les meilleurs délais le lancement des travaux de réaménagement tels que définis dans le projet “citoyen”, tout en appelant de ses vœux la mise en place d'un itinéraire de contournement pour la circulation des poids lourds, ces deux démarches devant se mener en parallèle.

Association loi de 1901 n° 0784016209 1067 rue Louis Blériot (c/o Morselli) 78530 BUC

www.bucbleriot.com - e-mail: contact@bucbleriot.com

libre

Philippe SAURY Conseiller Municipal ATOUTBUC

A Cluster by Christian WHITE (O.I.N)

A grand renfort de presse, le secrétaire d’Etat chargé du Développement de la région capitale, Monsieur Christian BLANC (Mr WHITE) a présenté, devant le gouvernement, son projet de Silicon Valley à la française : un grand pôle scientifique et économique d’envergure mondiale (Cluster). Ainsi décodé, on comprend un peu mieux de quoi il s’agit. Néanmoins et après lecture des différents articles, on s’aperçoit que le projet manque vraiment de précisions. Un vague plan définissant de vagues contours, une maquette avec des éoliennes, des espaces verts et toujours la lancinante question du financement (qui devrait être, à n’en point douter, le point clé de ce projet). Depuis plusieurs années, on n’a cessé de nous parler de l’OIN de Saclay, conférences par ci, concours d’idées par là. Force était de constater que le projet s’enlisait. Intervention du Président de la république et nomination d’un secrétaire d’Etat “pour aller plus vite”. Selon les intentions même de Christian BLANC recueilli par le Parisien, je cite “discret, privilégiant les entretiens avec les élus locaux, les représentants du monde économique et scientifique” : Arrêtons-nous un instant sur cette louable intention. Le 20 octobre, jour du Conseil Municipal de BUC, J’ai posé la question sur le devenir de l’OIN et de la toute dernière rencontre avec Christian BLANC. La réponse était suffisamment évasive pour admettre que la rencontre avec les élus concernés était plus un passage obligé qu’une véritable mission d’information locale. Alors de deux choses l’une. Soit l’Etat joue son rôle plein et entier et impose son projet, soit il ouvre une vraie concertation avec les élus locaux. Le plus drôle, c’est que le mot CLUSTER désigne aussi un produit de chez NESTLE et concerne “des céréales”. Voyez bien que la disparition des terres agricoles est au cœur du débat. Affaire à suivre…


20

À VOTRE

service

La mairie vous accueille Lundi, mardi et mercredi : 8h30/12h et 13h30/17h30 Fermeture le mardi après-midi du CCAS et du Service Equipement et Aménagement du territoire (ex services techniques)

Vivre @ Buc Une bonne résolution pour 2009 ? Ne rien manquer de l’actualité de la ville !

Jeudi de 13h30 à 20h sans interruption (fermeture le jeudi matin) : • Etat civil • Affaires funéraires • Elections • Recensement • Affaires militaires • Affaires scolaires et petite enfance • Actions intergénérationnelles (séniors) • Ateliers municipaux pour permettre la distribution de sacs de collecte 8h30/12h et 13h30/17h30 pour les autres services Vendredi : 8h30/12h et 13h30/17h Attention fermeture exceptionnelle les vendredis 26 décembre 2008 et 2 janvier 2009

Allô monsieur le Maire Jean-Marc Le Rudulier répond à vos questions le premier lundi de chaque mois de 17 h à 19 h. Ligne directe : 01 39 20 71 58. Si vous le souhaitez, pensez à le contacter le lundi 5 janvier et le lundi 2 février. Un répondeur est mis en place en dehors de ces créneaux.

Listes électorales Il est encore temps de s’inscrire pour voter lors des élections européennes de juin 2009. Vous avez jusqu’au mercredi 31 décembre 2008.

Inscrivez-vous la newsletter qui vous parviendra le 1er de chaque mois. www.mairie-buc.fr>newsletter : abonnez-vous !

Mise en place de la pré-plainte par Internet A titre expérimental depuis le 1er novembre 2008, le département des Yvelines a mis en place un dispositif de pré-plainte via Internet. Ce nouveau service permet aux internautes victimes “exclusivement” d’atteintes aux biens (vols, dégradations, escroqueries, filouteries, extorsions…) d’effectuer une pré-déclaration en ligne lorsque l’identité de l’auteur est inconnue. Le plaignant se laisse guider de page en page pour remplir le document. Il reçoit par courriel un accusé de réception, un numéro de dossier et le contenu de sa déclaration. Le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie compétents contacte l’intéressé dans les 24 heures afin de lui proposer un rendez-vous. A cette occasion, il pourra relire, modifier ou compléter sa déposition et la signer. La plainte est alors officiellement déposée. Le portail commun d’accès à la police et à la gendarmerie est le suivant : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Avec Internet, je… ? Une enquête sur l’usage d’Internet a été réalisée auprès d’un échantillon composé de 2% de 18/24 ans, 14% de 25/34 ans, 31% de 35/49 ans, 32% de 50/64 ans et de 20% de plus de 65 ans avec comme répartition socio-professionnelle : 64% salariés, 25% retraités, 2% demandeurs d'emploi, 2% entrepreneurs et 7% divers. Merci aux 45 Bucois qui ont participé à l’enquête. Les dix usages les plus fréquents sont :

Enquête sur le cadre de vie et la sécurité L’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) réalise du 2 janvier au 31 mars 2009 une enquête sur le thème du cadre de vie et de la sécurité. Dans notre commune, quelques ménages seront sollicités. Un enquêteur de l’INSEE chargé de les interroger prendra contact avec eux. Il sera muni d’une carte officielle l’accréditant.

87 % Je communique avec mes proches (messagerie, chat...)* 80 % Je fais des achats en ligne 76 % Je cherche des informations de proximité (transports, voirie, cadre de vie) 69 % Je cherche de l'information sur des activités ou événements culturels 67 % Je gère mes comptes en banque 67 % Je me renseigne sur mes droits (aides, juridique, retraite, impôts) 60 % Je consulte les médias, je me tiens au courant de l'actualité 58 % Je cherche les adresses et horaires des commerces, marchés 58 % Je découvre le monde (culture, tourisme) 53 % Je me cultive, j'approfondis un sujet, je me forme en ligne

Ramassage des déchets végétaux Attention : horaires d’hiver de décembre à février. La collecte a lieu le 1 er lundi de chaque mois. Les sapins de Noël seront collectés avec les ordures ménagères du 12 au 18 janvier 2009.

* 87 + x = 100%, x représentant les personnes ayant répondu non à la question posée.

Permanence emploi L’Antenne emploi vous accueille le mardi de 9 h à 12 h et le jeudi de14 h à 17 h.

Buc actualité  

Journal d'informations municipales - numéro 12 - Décembre 2008

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you