Page 1

actualité actualit JOURNAL D’INFORMATIONS MUNICIPALES

OCTOBRE

2008

Dossier Une rentrée des classes en beauté

Les élus à votre écoute La réorganisation des services de la mairie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . PAGE

- numéro 11 -

5

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . PAGES

8 et 9

Evénement Bienvenue au 15e festival de la BD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . PAGE

10


Le Maire, Jean-Marc LE RUDULIER Vice-Président de la Communauté de Communes Versailles Grand Parc

Les feuilles d’automne... Nous venons tous de recevoir nos feuilles d’impôts locaux “les feuilles d’automne”. Un effort financier, souvent vécu comme une contrainte

Comme dans une famille, il convient

Seules les personnes les plus aisées

d’assurer avec les finances

pourraient prétendre à des

communales non seulement l’utile

prestations, des structures et des

mais aussi l’agréable... Tout en limitant

équipements aujourd’hui accessibles

le recours à l’emprunt de manière à

au plus grand nombre. Les impôts

éviter un endettement susceptible

servent à préserver un équilibre, un

d’obérer l’avenir.

minimum de justice sociale en faisant le maximum pour offrir les mêmes

supplémentaire à l’heure où

Il n’est jamais très agréable de faire

les dépenses de rentrée scolaire

un chèque à l’ordre du Trésor Public,

viennent à peine de s’éclipser.

mais en réfléchissant à ce que

Mettre en place des services publics

Le budget de la commune est

vont servir les sommes versées,

adaptés aux besoins de tous les

comparable en bien des points

les choses prennent sens.

habitants est une formidable mission,

au budget d’un foyer mais il doit

Mais quelle serait notre vie quotidienne

un travail méticuleux basé sur la

respecter l’équilibre entre les

sans cette contribution de l’ensemble

rigueur, l’anticipation et l’écoute

dépenses et les recettes.

des citoyens d’une ville ?

de tous.

LES ÉLUS

à votre écoute

chances à tous.

L’ESPRIT D’équipe

Bravo aux jardiniers pour le 1er prix .......................................PAGE 3 Emploi, la mairie recrute ..............................................................PAGE 4 Réorganisation des services ....................................................PAGE 5 Bienvenue aux nouveaux habitants ....................................PAGE 5 Aidez-nous à améliorer le site Internet de Buc ............PAGE 5 Seniors, une semaine bleue branchée ..............................PAGE 6 Voyage à Chypre ...............................................................................PAGE 6 Quelle reconversion pour le Fort de Buc ? .......................PAGE 7 Les travaux d’été en images .....................................................PAGE 7

Yann, challenge réussi ...............................................................PAGE 16 Les médailles de l’AT BUC .......................................................PAGE 16 Concours de saut d’obstacles .............................................PAGE 17

POINT de mire

À VOTRE

Ecoles, collèges et lycées... une rentrée réussie ..........PAGE 8 Robotek, en route vers la 3e édition ....................................PAGE 9

Nouveaux horaires ......................................................................PAGE 20 Qualité de l’eau à Buc ................................................................PAGE 20 Horaire du nouveau Franprix ................................................PAGE 20

VIVEZ

votre ville

Le Festival de la BD fête ses 15 ans ...................................PAGE 10 Bienvenue à Clarisse Jarno et Béatrice Malvezin .........PAGE 1 1 Vivement les vacances ! ............................................................PAGE 1 1 L’automne en musique ...............................................................PAGE 12 Exposition sur Bouddha .............................................................PAGE 12 Sortons ce soir : Rigoletto ........................................................PAGE 13 Carnet ....................................................................................................PAGE 13

CULTURELLEMENT

vôtre

Centenaire de l’aéroparc .........................................................PAGE 14 Le violon aussi a son alto ..........................................................PAGE 15 Bibliothèque, la clé de la culture ..........................................PAGE 15

EN DIRECT DES associations Retour sur la journée des associations

TRIBUNE

..........................PAGE

18

libre

L’actualité des groupes politiques du Conseil municipal ...................................................................PAGE 19

service

Journal d’informations municipales édité par la mairie de Buc 3, rue des frères Robin, 78530 Buc - Hôtel de ville, BP 90 236, 78532 BUC Cedex 2 Directeur de la publication : J-M. Le Rudulier Rédaction en chef : H. Debiée-Longuépée Secrétariat de rédaction : A. Thaminy Comité de rédaction : J-M. Le Rudulier, F. Gilles, A. Thaminy et M. Bonnot Photos : Mairie de Buc / E. Morère - © Rouge Vif / Méli Photo couverture : Vignes du château du Haut-Buc © Mairie de Buc Dépôt légal : octobre 2008 - Tirage : 2 500 exemplaires Création, conception, rédaction, réalisation : agence Rouge Vif - 20883 www.rougevif.fr Imprimé sur du papier FSC dans une imprimerie certifiée Imprim’Vert.


3

LES ÉLUS

à votre écoute

Cadre de vie Bravo aux jardiniers pour le 1er prix Pour obtenir le 1er prix au Concours départemental des villes et villages fleuris, prenez des rosiers extra ordinaires, faîtes-les côtoyer des fleurs des champs toutes simples pour former une harmonie de formes, de couleurs et de senteurs... Ajoutez-y le talent et l’attention de nos jardiniers et vous aurez la recette gagnante ! Buc est une nouvelle fois primée pour le fleurissement de la ville dans la catégorie des communes de 5 001 à 10 000 habitants. Une très belle première place qui récompense une démarche qui “contribue à promouvoir un développement harmonieux et équilibré de la commune”. Félicitations aux jardiniers qui ont permis, grâce à leur travail, d’obtenir ce résultat remarquable.

Les Bucois aussi ont la main verte... De nombreux Bucois rivalisent d’imagination pour participer au concours des jardins et balcons fleuris. Ils seront récompensés pour leur créativité le vendredi 5 décembre prochain. Rendez-vous au château pour une chaleureuse soirée de remise de prix ! Retrouvez le palmarès 2008 sur le www.mairie-buc.fr rubrique InfosFlash.


4

LES ÉLUS

à votre écoute

Emploi Participer à des projets citoyens et commencer à gagner sa vie La ville souhaite impliquer les jeunes Bucois à la vie locale et lance un appel aux jeunes lycéens et étudiants de plus de 16 ans qui souhaiteraient s’investir au profit de la collectivité. Aujourd’hui, la commune a régulièrement besoin de diffuser de l’information dans les boîtes aux lettres et vous sollicite pour en assurer la distribution.

L’agenda et le journal municipal Concrètement, il s’agit de distribuer une fois par mois l’Agenda de la ville et tous les deux mois le “Buc actualité”, ou encore ponctuellement, selon les besoins, des documents d’information liés à l’actualité culturelle ou aux aménagements de la ville.

La ville vous propose une rémunération Si cette initiative vous intéresse, elle pourra être suivie d’autres propositions qui vous permettraient de participer à la vie de la cité. Renseignez-vous vite auprès du Cabinet du Maire au 01 39 20 71 06 ou mairie@mairie-buc.fr

Rencontres 2008 de l’accompagnement vers l’emploi Cette 3 e rencontre, carrefour d’échange entre les entreprises et les chercheurs d’emploi du bassin local se déroulera cette année à Buc. La commune est très heureuse d’accueillir ces rencontres sur son territoire qui récompensent l’activité soutenue de l’association SNC/SCY recevant à l’Antenne emploi de la mairie de nombreuses personnes inscrites dans cette démarche. Les deux éditions précédentes, organisées à Versailles, ayant rencontré un franc succès, retenez d’ores et déjà l’après -midi du 28 novembre pour rencontrer des recruteurs et faire connaître vos savoir-faire. Plus d’informations : Antenne emploi de Buc aux heures de permanence au 01 39 20 71 44 ou secrétariat de SCY au 01 39 49 05 19 et emploi@mairie-buc.fr

La Mairie recrute Deux postes sont à pouvoir rapidement : un(e) chargé(e) de communication et un(e) secrétaire Pour en savoir plus, retrouvez les offres en ligne www.mairie-buc.fr > InfosFlash > offres d’emploi ou contactez mairie@mairie-buc.fr ou le service des ressources humaines au 01 39 20 71 08


5

LES ÉLUS

à votre écoute Dans la logique du projet de mandature de la municipalité, les services de la mairie sont désormais organisés en 4 grands pôles pour faciliter la mise en œuvre des axes politiques définis par les élus.

Services

Présentation de l’organigramme mis en œuvre depuis le 8 septembre.

Une réorganisation des services

Retrouvez l’organigramme en ligne sur www.mairie-buc.fr > découvrir > les services municipaux

Maire

Jean-Marc LE RUDULIER

CCAS Président : Jean-Marc LE RUDULIER Directeur : Anne-Marie RICHARD

Cabinet du Maire Directeur :

Direction Générale des Services Directeur : Martine SOHET

Gestion des Assemblées Gardes champêtres Pascal MARTIN / Ernest PELLOIS

PÔLE

Ressources Internes

Directeur : Christine PERNOM Service des Finances Chef de service : Christine PERNOM

Service de la Commande publique, suivi des subventions, affaires juridiques et contentieux Chef de service : Hélène JOMIER Service des Ressources Humaines Chef de service : Christine PERNOM Service Informatique Chef de service : Jean-Luc JORRY Service des Archives et de la Documentation Chef de service : Yvan CLERC

Hélène DEBIÉE-LONGUÉPÉE

Secrétariat / protocole Communication / TIC Relations entreprises

Restauration collective Bruno GILLET

Équipement, Aménagement du Territoire, Environnement et Développement Durable

Enfance, Éducation, Citoyenneté Directeur : Anne-Marie RICHARD

Culture, Sport et Animation Directeur : Anissa THAMINY-DEKAR

Service de l’Urbanisme

Service de la Vie citoyenne Catherine SERPAGGI Christelle MIGOT

Service Animation et Programmation Culturelles et Appui à la Vie Associative Chef de service : Françoise CAUDAL

Service Grands projets

Service Enfance et Éducation

PÔLE

Directeur Adjoint : Guerric COURSON

Chef de service : Guerric COURSON

PÔLE

Chef de service :

Clarisse JARNO GONCALVES

PÔLE

École Municipale de Musique Directeur : Régis DELEMAILLY

Service Maintenance du patrimoine Chef de service

Régie Bâtiment / Logistique B. GOULOUZEL Régie Voirie / Transports R. GUITTON

Service des Affaires scolaires Chef de service :

Clarisse JARNO GONCALVES Centre de loisirs LC Directeur : Nathalie DELION

Gardiennage des Bâtiments publics Chef de service : Gérard LEPILLIET

Centre de loisirs PSJ

Bibliothèque Service des Sports Chef de service : Philippe LE BON

Service Jeunesse - Loisirs Animations Citoyennes Chef de service : Stéphane BIMBOT

Directeur : Béatrice MALVEZIN

Service Hygiène et Sécurité ERP et patrimoine non bâti Chef de service : Vincent GENOIS Service Propreté, nettoyage et assainissement Claudine de FRANCHEVILLE Régie Espaces verts / P. LADERRIÈRE Régie Entretien Service Administratif et financier

Multi-accueil Le Petit Prince Directeur : Brigitte BLANC

Animation de l’Activité économique Chef de service :

Anissa THAMINY-DEKAR

Multi-accueil Les Marsouins Directeur : Isabelle PETIT Service des Actions intergénérationnelles Chef de service : Anne-Marie RICHARD

Citoyenneté Bienvenue aux nouveaux habitants Comme chaque année, monsieur le Maire invite les nouveaux habitants à découvrir leur ville. Un rendezvous chaleureux pour mieux connaître Buc, son histoire et ses aménagements collectifs. Une visite guidée en car est suivie d’un verre de l’amitié au château. Petits et grands seront les bienvenus le samedi 6 décembre prochain. Renseignements et inscriptions en ligne : www.mairie-buc.fr>découvrir>les services municipaux>nouveaux habitants ou auprès du Cabinet du Maire au 01 39 20 71 06

Aidez-nous à améliorer le site Internet de la commune Vous avez encore quelques semaines pour nous faire part de vos habitudes en matière d’utilisation d’Internet. Un petit geste qui ne demande que quelques minutes et qui vous permettra de disposer d’un outil encore plus performant. Le questionnaire national est disponible en ligne jusqu’au 30 octobre sur le www.mairie-buc.fr > InfosFlash Mieux vous connaître nous permettra de vous offrir un meilleur service, alors aidez-nous à mieux vous informer ! Les répondants au 1er juillet 2008 : • 52 % de femmes pour 48 % d’hommes • 54 % ont plus de 50 ans • 71 % sont en activité et 29 % sont retraités


6

LES ÉLUS

à votre écoute

Seniors Une semaine bleue branchée ! Décidément, la semaine consacrée aux seniors sur le thème “Jeunes et vieux connectez-vous” risque d’en étonner plus d’un... En s’inscrivant dans la modernité, elle traduit le pas que les générations peuvent faire les unes vers les autres pour communiquer et bien vivre ensemble. Du 20 au 26 octobre, on parlera beaucoup de connections en matière de solidarités intergénérationnelles. A l’heure d’Internet et de la culture des réseaux, ce terme explicite bien comme il est important, à tout âge, et pour tout un chacun, de s’impliquer dans un réseau relationnel, de créer du lien, d’échanger. Vivre ensemble, c’est bien ça.

Les papilles des seniors reviennent des Antilles Mercredi 24 septembre, dépaysement assuré lors du 3e repas à thème proposé par le service des actions intergénérationnelles. Les saveurs colorées des assiettes antillaises et les rythmes des danseuses en boubous en ont régalé plus d’un... Rendez-vous est déjà pris pour un prochain dîner folklorique !

Être dans son temps Nombreux sont les seniors qui “se sont mis” à l’informatique malgré l’inquiétude et le stress de “ne pas y arriver”. Certains le vivent comme une victoire, d’autres comme un formidable outil qui leur permet de tout savoir, de tout rechercher. Eh oui, aujourd’hui, surfer sur le “Net” n’est pas réservé aux jeunes... et savoir naviguer sur “la toile” ou envoyer des “mails” est le meilleur moyen de communiquer avec cette génération “MSN”... Mais, que de mots barbares à apprivoiser, ne serait-ce que pour pouvoir en parler !

Une nouvelle culture L’écrivain Régine Detambel*, marraine de la semaine bleue 2008, nous confie son regard étonné sur les représentations du vieillissement : “La personne âgée est un surprenant miroir. Elle semble poser sans cesse la question de savoir ce qu’au fond on fait de la vie”. Et d’ajouter, “les consciences ne s’éveillent souvent que lorsque les mots changent“... * auteur du livre “Le syndrome de Diogène, éloge des vieillesses”

Et si vous partiez à Chypre en ce début d’automne ? Le traditionnel voyage des seniors les emportera au cœur de la Méditerranée du 1er au 8 octobre. Une île à l’histoire aussi passionnante que mouvementée… Laissez-vous tenter par ce petit bout d’Europe méconnu. Sur une superficie de 9 251 km², l’île offre une grande variété géologique avec des massifs montagneux, des falaises et des rochers impressionnants nés de la force volcanique exercée par les plaques tectoniques de l’Afrique et de l’Eurasie. Le climat sec est particulièrement agréable à cette époque de l’année.

Sur les traces d’Aphrodite

Au programme Dimanche 19 octobre

• Déjeuner spectacle annuel au CCA Lundi 20 octobre

• Découverte de l'informatique salle de la Geneste Mardi 21 octobre

• Déjeuner hebdomadaire à thème musical Mercredi 22 octobre

• Journée intergénérationnelle : marche et animations Jeudi 23 octobre

• Repas à thème • Conférence sur les Comptoirs des Indes (Galerie Jean Monnet) Vendredi 24 octobre

• Concours de belote au CCA Pour plus d’informations, contactez le Service des actions intergénérationnelles au 01 39 20 71 40

A l'endroit du littoral nommé Petra Tou Romiou, un peu à l'est de l'ancienne Paphos se trouve un rocher gigantesque. La légende raconte qu’il aurait été jeté là par un titan qui l'aurait arraché à la chaîne montagneuse du Pentadactyle (de penta, cinq et dactylos, doigts, qui désigne la forme bien particulière correspondant à l'empreinte laissée par la main qui arracha le haut de la montagne). Il aurait ensuite planté la roche dans la mer, à quelques dizaines de mètres du rivage, à la pointe d'une crique. De l'écume provoquée par la chute de ce rocher dans l'eau serait née la déesse de l'Amour, Aphrodite.


7

LES ÉLUS

à votre écoute

Aménagement et conservation du patrimoine Quelle reconversion pour le Fort de Buc ?

Le point des travaux d’été en images

La commune lance le 1er octobre 2008 un concours d’idées sur ce thème.

Réfection de la couche de roulement sur la RD 938 Limitation de la vitesse à 30 km/h Par arrêté permanent en date du 2 septembre 2008 de Monsieur le Maire, la vitesse des véhicules sur la RD 938, dans la traversée de l’agglomération de Buc, entre l’intersection avec la rue Jules de la Boulinère et l’entrée / sortie d’agglomération au sud est limitée à 30 km/h.

Eclairage de la route de Jouy Enjeux et ambitions du concours • Donner les meilleures conditions de réussite à un projet de reconversion d’une friche militaire que ce soit dans le cadre d’une réutilisation privée ou publique. • Permettre un projet architectural ambitieux et valorisant pour Buc alliant préservation des espaces naturels et rénovation du bâti. • Composer un quartier urbain en devenir. • Réutiliser un élément du patrimoine de Buc : le Fort. • Sécuriser le lieu et le rendre ouvert. • Définir le phasage et le chiffrage opérationnels. • Proposer un financement et un investisseur gestionnaire.

Problématique à traiter • Formuler un projet qui place le Fort dans la ville. • Concilier modernité et patrimoine. • Concilier espaces naturels et urbanisés.

Montant des prix • 1er prix : 15 000 € • 2e prix : 10 000 € • 3e prix : 5 000 € Date limite de remise des dossiers par les participants le vendredi 3 janvier 2008 à 17 h Cahier des charges à demander par mail à helene.jomier@mairie-buc.fr ou au 01 39 20 71 03

La crèche “Les Alouettes”


8

POINT

de mire ts cette année ri sc in t n so fs ti c e ff e Au tableau des lément : C is u o L le o c E l’ à 199 enfants ternelle et 129 en primaire 70 en ma is Blériot : u o L le o c E l’ à ts n + 148 enfa aternelle et 104 en primaire 44 en m ré Saint Jean : e P le co E l’ à ts n fa n + 186 e 03 en primair ues 1 t e e ll e rn te a m n 83 e classes confond s te u to K L M C u a + 574 élèves au LFA toutes classes confondues + 830 élèves = 1937 élèves

Un petit bonhomme les mains dans les poches et le cartable sur le dos traverse un beau jardin pour aller en classe. Il a le cœur un peu serré, c’est la rentrée. Anatole France

Ecoles, collège, lycée… 2008/2009, une année bien lancée ! Ils étaient tous au rendez-vous ce mardi 2 septembre, tous petits, petits, moyens ou plus grands attendant de retrouver leurs copains, de découvrir leur classe, leur place et de faire connaissance avec leur nouveau maître.

à Buc

L’été pour préparer la rentrée... Alors que tous les élèves avaient déserté les cours de récréation, les services de maintenance et propreté avaient pris, comme tous les étés, le chemin de l’école. Ils ont travaillé assidûment pour accueillir les petits Bucois dès le 2 septembre. Une multitude de petits et de plus gros travaux ont été réalisés cet été illustrant ainsi la volonté de Jean-Marc Le Rudulier et de son équipe, d'assurer un environnement privilégié aux élèves et au personnel enseignant, d'améliorer la sécurité et le confort pour favoriser le bien-être et l'apprentissage des enfants. Ainsi, cet été, les sols ont fait peau neuve à l’école primaire Louis Clément, des marelles ont été repeintes, des paniers de basket réinstallés, des murs ont été nettoyés… Une cabane très attendue a également été installée à l’Ecole maternelle du Pré Saint-Jean. D’autres travaux sont programmés dans l’année et un plan pluriannuel de rénovation et d’entretien va être mis en place.

Le Lycée Franco Allemand fête ses bacheliers

Accueil périscolaire pour les plus jeunes du LFA Les élèves de primaire du Lycée Franco Allemand peuvent désormais, sous certaines conditions, être accueillis après l’école au Centre de loisirs Louis Clément. Une navette est mise en place pour assurer la liaison entre les établissements. Pour en savoir plus, contactez le Service enfance et éducation au 01 39 20 71 41

Le Lycée Franco Allemand est unique en son genre en France et diplôme chaque année de brillants bacheliers. Avec un taux de réussite au baccalauréat de 100 % cette année, Madame Libéral, proviseur du Lycée, peut être fière de ses élèves et de la qualité de leur travail. La première promotion de la section anglophone a obtenu cette année plus de 50 % de mentions bien et très bien. C’est en tenue officielle arborant la toque des jeunes diplômés qu’elle a été récompensée le 5 juillet. La section allemande était quant à elle à l’honneur le 21 juin. Très joyeuses, comme on l’imagine avec un tel succès, ces 2 cérémonies ont également été très émouvantes ! Bravo à tous et bonne réussite dans la poursuite de vos études.


9

POINT

de mire

Les primaires à l’heure anglaise Les études dans la langue de Shakespeare se développent à Buc. Depuis la rentrée 2005, le Lycée Franco Allemand héberge une nouvelle classe de seconde internationale anglophone qui s’inscrit dans la continuité de celle du Collège Martin Luther King ouverte depuis 1998. Désormais, les élèves de l’école Louis Blériot sont aussi concernés. Cette année, à titre expérimental, sept enfants de CM1 ont un emploi du temps aménagé qui compte 2h30 d’anglais renforcé par semaine en plus du programme classique. Souhaitons que cette nouvelle initiative les intéresse et qu’elle puisse continuer à se développer...

Robotek, c’est reparti ! Après 2 éditions réussies en 2006 puis 2007, Robotek se prépare pour une 3 e saison tant attendue. Prêts à relever de nouveaux défis ? Une nouvelle aventure commence…

Sylvère Duthu, professeur de technologie est le maillon fort ! Rencontre avec cet enseignant du collège qui a la lourde, mais passionnante responsabilité, de concrétiser avec eux, les rêves technologiques de ses élèves...

Buc Actualité : après seulement un an d’enseignement à Buc, vous avez choisi de reprendre le projet Robotek, vous êtes prêt à relever le défi ? Sylvère Duthu : cette année, oui ! J’ai préféré attendre de me familiariser avec le collège avant de me lancer dans l’aventure et aussi de prendre connaissance du déroulé des 2 concours précédents.

BA : envisagez-vous d’apporter des modifications au projet ?

Robotek, un pont entre la commune, les entreprises et les jeunes Bucois

Buc Actualité se fera régulièrement l’écho de ce trépidant challenge où, pour gagner, les élèves doivent conjuguer imagination, organisation, rigueur et précision. Focus sur les grands principes de ce concours...

Robotek, c’est quoi ? Un projet technologique... un concours de robotique.

C’est pour qui ? 5 classes de troisième, soit 127 élèves du Collège Martin Luther King de Buc 5 entreprises implantées sur la commune... soit autant de chefs de projets et 1 chef d’orchestre... le professeur de technologie... cette année, Sylvère Duthu.

Ça marche comment ? Grâce à un partenariat entreprises, collège, ville. Concrètement, chacune des classes travaille tout au long de l’année avec une entreprise de la commune pour réaliser un robot programmé qui devra évoluer sur des plateaux de jeux lors d’un concours qui aura lieu au mois de juin.

C’est pourquoi ? C’est pour éveiller chez les jeunes un esprit d’équipe en créant l’émulation, leur permettre de découvrir le monde de l’entreprise et les métiers de l’ingénierie en apprenant les bases de la gestion de projet avec un véritable objectif de réussite.

SD : dans sa globalité, non. On aurait pu envisager un concours “inter-collèges” mais il aurait fallu que nous trouvions rapidement des volontaires et ce qui aurait également supposé d’augmenter le nombre de robots. Avec une répercussion inévitable sur le coût de l’opération. Les modifications se situeront plutôt au niveau de la conception des robots et, de fait, du travail réalisé par les élèves.

BA : pourquoi ces changements ? SD : en fait, la partie électronique était assez importante sur les précédents robots et les soudures réalisées comportaient du plomb. Aujourd’hui, cette utilisation doit être réduite et la soudure à l’étain sans plomb est quasi-impossible ! Il faut donc que nous trouvions d’autres solutions.

BA : voulez-vous dire que les élèves ne réaliseront plus l’assemblage ? SD : ce sera probablement le cas pour la partie moteur et les capteurs. Il existe aujourd’hui des modules complets : une sorte de brique préconstituée que nous allons certainement utiliser. A moins que parmi les entreprises partenaires certaines aient la possibilité de réaliser les soudures.

BA : vous allez donc mettre l’accent sur d’autres points ? SD : bien sûr et le projet n’en sera pas moins intéressant. Les élèves travailleront davantage sur la programmation de leur machine et seront plus interpellés sur l’organisation dans la gestion de projet. Pour en savoir plus, contactez le Cabinet du maire au 01 39 20 71 04


10

VIVEZ

votre ville

4 questions à Kas, invité d’honneur du Salon 2008

Le Festival de la BD fête ses 15 ans Jeune ado de 15 ans, le festival de BD de Buc a la vitalité et l’enthousiasme de cet âge, plein de fougue. Encore un pied dans le monde de l’enfance et tout proche de l’âge adulte, il saura séduire toute la famille, dans une explosion de couleurs et d’histoires. Plus de 50 auteurs (dessinateurs et scénaristes) s’y sont donnés rendez-vous cette année. Ils se feront un plaisir de vous parler de leur passion, devenue leur métier, de la façon dont on construit un scénario ou de la création de leurs héros… qui sont peut-être aussi devenus les vôtres.

Pourquoi avez-vous eu envie d’être l’invité d’honneur du salon de la BD de Buc ? Kas : c’est important de participer à des salons pour faire connaître son travail. Celui de Buc a très bonne presse et il est, paraît-il, convivial et chaleureux. Je suis très content que les organisateurs aient pensé à moi. J’espère que les visiteurs seront nombreux et que nos échanges seront riches. Pourquoi êtes-vous devenu dessinateur de BD ? Kas : on fait de la BD quand on aime dessiner et qu’on a envie de raconter des histoires. La BD, c’est un petit cinéma en papier. C’est aussi une façon émotionnelle de voir le monde. Mon parcours a été compliqué mais quand on veut vraiment quelque chose il faut se battre pour et, parfois, ça marche. Quel chemin avez-vous suivi ?

Un kiosque pour vous accueillir Pendant la durée du festival, des hôtesses vous informent sur les auteurs présents et vous dirigent sur les points forts. Vous y trouverez les affiches et les cartes postales des festivals des années précédentes.

Le café BD et les boutiques Boissons, sandwichs, pâtisseries et viennoiseries... Tout est fait pour que vous puissiez passer un moment agréable, sans que rien ne manque à votre plaisir. Vous pourrez également acheter des bandes dessinées neuves et anciennes, des tirages limités, des affiches, des tee-shirts... toutes sortes de gadgets et d’ouvrages à l’effigie du 9 e art.

Des expositions de planches originales “Halloween Blues” de Kas, “Shooting Star” (un ouvrage consacré à Marylin Monroe) sur un scénario de Maryse et Jean-François Charles et “La Rose Ecarlate” de Patricia Lyfoung et Philippe Ogaki (story-board, crayonnés et encrages).

Samedi 11 et dimanche 12 octobre 2008 de 10 h à 18 h Centre Culturel des Arcades Prix d'entrée : • 2,50 € la journée • 1,50 € pour les -12 ans Gratuit pour les moins de 5 ans. Pour plus d’informations : Service animation et programmation culturelles Tél.: 01 39 20 71 50 - Fax: 01 39 20 71 55 culturel@mairie-buc.fr

Kas : je suis né en Pologne derrière le Rideau de Fer. La BD était un art quasiment interdit, considéré comme subversif et faisant partie de la culture bourgeoise et capitaliste. Pour moi, c’était le fruit défendu. De temps en temps, la frontière était perméable et j’ai eu la chance de voir quelques réalisations franco-belges qui m’ont fait rêver. J’ai fait l’Académie des Beaux Arts de Cracovie dont je suis sorti diplômé au bout de 5 ans. J’y ai appris le dessin, la peinture, le croquis... C’était une très bonne formation. Vers la fin des années 70, j’étais en 3e année et j’ai gagné un petit concours pour un mensuel consacré à la bande dessinée. Cela a conforté ma vocation et m’a donné la chance de me lancer. Mais il m’a fallu attendre 1993 pour pouvoir commencer à espérer vivre de la BD. J’avais 38 ans quand les Editions du Lombard m’ont proposé de reprendre la suite de la série “Hans” auparavant dessinée par Grzegorz Rosinski mon illustre compatriote. Je ne parlais pas un mot de français mais je suis parti à Bruxelles pour tenter cette aventure. Ainsi, avec le scénariste André-Paul Duchâteau, nous avons finalement publié 7 albums ! Notons au passage une autre histoire en 2 volumes - “Les Voyageurs” avec MacLeod comme scénariste et “Shooting Star - Marilyn Monroe” un “one shot” écrit par M.et J.-F. Charles. Depuis 2003, j’assure le dessin de ma série “phare” - “Halloween Blues”, scénarisée par Mythic et programmée en 7 volumes, dont le sixième va paraître cette année. Quels conseils donneriez-vous aux visiteurs du salon ? Kas : d’abord, je conseille vivement de venir, à tous ceux qui ne connaissent pas encore cet art merveilleux ! La BD s’adresse à tout le monde : aux enfants, aux adultes, à ceux qui aiment s’évader de leur quotidien ou revisiter l’histoire, à ceux qui préfèrent le réalisme, à ceux qui désirent rire comme à ceux qui veulent pleurer. Les visiteurs doivent ouvrir grands les yeux, se délecter des histoires et chercher à comprendre comment les textes et les images se conjuguent, se répondent. L’aspect narratif est très important car c’est ce qui fait la différence entre un tableau ou une illustration ou une estampe et une BD.


11

VIVEZ

votre ville

Jeunes, prenez possession de votre espace !

Des “nouvelles” du côté de l’enfance...

Bientôt La Toussaint ! Enfin l’occasion de se détendre après une rentrée forte en émotions, nouvelle classe, nouveaux copains…

A la suite des départs de Jean-Luc Fratoni et de François Dubroeucq, Clarisse Jarno prend le poste de Responsable du service enfance et éducation et Béatrice Malvezin est la nouvelle Directrice du Centre de loisirs du Pré Saint- Jean.

L’Espace jeunes est un lieu de rencontre en dehors du collège et du contexte familial où l’on peut se retrouver autour d’un baby-foot, d’un billard, ou tout simplement s’installer, confortablement pour lire une bonne bande dessinée. Un programme se prépare… déjà quelques projets en vue : • des sorties : patinoire, accro-branches, skate-parc… • une animation, le “Double Dutch”, un jeu de cordes from U.S. • des soirées à thèmes : Hallowen n’est pas loin ! • et des sports collectifs à pratiquer au gymnase du Pré Saint-Jean entre 11 h 15 et 12 h 15 ou 17h00 et 18 h 45. Pour toutes informations, Stéphane Bimbot et Aurélie Sortet vous répondent au 06 75 09 21 15 Retrouvez l’actualité de l’Espace jeunes sur le http://ejbuc.free.fr/, site entièrement “remis à neuf” par notre jeune informaticien Nicolas Torres

Bienvenue à toutes les deux dans leurs fonctions Bucoises.

Une place privilégiée pour l’enfance A 32 ans, Clarisse Jarno, connaît bien le monde de l’animation. Elle a rejoint le pôle Enfance, éducation et citoyenneté de la mairie, le 1er septembre. Elle souhaite mettre ses 15 ans d’expérience du terrain et de la gestion de projet à profit, dans la coordination des actions en faveur des enfants. “Développer et mettre en œuvre les projets nécessaires pour placer l’enfant encore davantage au centre du système éducatif de la commune”, voilà comment cette jeune femme définit sa mission.

Apprendre à apprendre

Vive les vacances ! Dans un petit mois, les vacances reviennent pour les petits Bucois. Pour leur permettre de passer du bon temps avec leurs copains, les animateurs du Pré Saint-Jean et de Louis Clément leur ont concocté un programme vitaminé. L’Afrique sera à l’honneur en octobre et en novembre et plus spécialement “La femme africaine”. En plus des ateliers peinture et travaux manuels, des grands jeux et des activités de découverte, des sorties sont proposées par petits groupes. Au Centre de Loisirs Louis Clément • “Le voyage de Panama” au cinéma de Bagneux le 15 octobre • Visite de l’Abbaye des Vaux de Cernay le 20 octobre Au Centre de loisirs du Pré Saint-Jean : • “Le voyage de Panama” au cinéma de Bagneux le 8 octobre • Randonnée en forêt le 26 octobre • Un stage de poney pendant les vacances de la Toussaint

Béatrice Malvezin a 36 ans et n’en est pas à sa première direction de Centre de loisirs. Dès la première rencontre, son enthousiasme est communicatif et à l’écouter parler, on a envie que ses enfants apprennent à ses côtés. Elle compte ainsi leur faire partager deux de ses principales passions : l’équitation (elle pratique le dressage) et le chant lyrique. Il y a donc fort à parier que les petits Bucois vont se régaler ! “Savoir faire faire” est son crédo.

Merci et bonne continuation... Merci à Jean-Luc Fratoni, coordinateur des activités post-scolaires et des centres de loisirs durant 14 ans, ainsi qu’à François Dubroeucq, en charge des affaires scolaires pendant plus de 10 ans. La municipalité les remercie pour le travail qu’ils ont réalisé au service des Bucois.

Pour plus d’informations : Contacter : Nathalie Delion au 01 39 56 11 16 (Centre de loisirs Louis Clément) ou Béatrice Malvezin au 01 39 56 94 20 (Centre de loisirs du Pré Saint-Jean)

• Jeux d’eau

Les activités de l’été dans les Centres de Loisirs

• Les “petits chevaux” et les “Yamakasis” à la découverte des parcours dans les arbres de la forêt de “Sherwood” (tyrolienne, filets de tarzans) et réalisant des acrobaties dans le parc “Accrochat”. • Portes ouvertes à l’Espace jeunes : un samedi 13 septembre haut en couleurs !


12

VIVEZ

votre ville

L’automne en musique L’École Municipale de Musique, c’est toute une gamme de programmes de grande qualité. Des auditions au concert d’un soir, en passant par la découverte d’un instrument… laissez-vous tenter par ces rendez-vous musicaux qui sauront aiguiser votre curiosité, éveiller vos sens et enchanter vos oreilles. Retour des auditions avec la première le mardi 21octobre 2008 de 18 h30 à 19 h 30 dans la salle polyvalente du château de Buc.

De la musique russe pour un concert d’un soir Si tous les mélomanes connaissent l’œuvre de Chopin, celle d’Alexandre Nikolaïevitch Scriabine ou Skriabine est injustement tombée dans l’oubli. Né le 25 décembre 1871, ce musicien de génie avait une personnalité particulièrement fantasque et il fut toute sa vie, considéré comme un illuminé par ses pairs. Adorateur de Chopin (on raconte qu’il dormait avec des partitions du maître sous son oreiller), il a commencé sa carrière comme pianiste en 1892 et voyagé à travers toute l’Europe. A la suite d’une blessure à la main, qui remet en question sa carrière de concertiste, il se tourne vers la composition en 1896. Il mène ensuite, de concert, ces deux carrières et s’intéresse de près à la philosophie et à la politique. A la recherche d'une liberté spirituelle et de l’extase, sa musique évolue de façon toujours plus nette vers les aspects mystiques de la vie, de la mort, de la réincarnation. Il meurt en 1914 en laissant une production “pianistique” relativement importante, marquée par l'influence de ses voyages et rencontres artistiques. On dénombre ainsi plus de 80 préludes, plus de 20 études, 20 mazurkas, 10 sonates, 9 impromptus, 5 valses, une vingtaine de morceaux originaux et, pour reprendre ses termes, une trentaine de “poèmes”, dont le plus célèbre est Prométhée ou le Poème du feu.

Concert d’1 soir

Une exposition photos pour mieux comprendre le bouddhisme Du 7 au 16 novembre, le château de Buc accueille une série de clichés extraits d’un livre intitulé “La terre et les peuples du Bouddha”. Une exposition pour découvrir d’un œil différent, des pratiques religieuses très éloignées de celles de notre civilisation. Michel Gotin, reporter-photographe de renom a parcouru l’Asie à la recherche des regards de ces hommes et de ces femmes qui prient Bouddha. Basée sur le livre “La terre du Bouddha” qu’il a publié au Seuil, en collaboration avec Philippe Cornu, cette exposition d’une centaine de photos a pour objet la représentation - non exhaustive - du monde Bouddhiste tel qu’il s’est déployé, depuis sa naissance en Inde, voici 2500 ans, sur l’ensemble du continent asiatique. À travers des sites historiques tel, Bodhgaya en Inde, lieu de “l’Eveil” du Bouddha, des monastères de l’Himalaya - au Bhoutan, au Sikkim ou au Ladakh -, des lieux mythiques tels Pagan en Birmanie ou le Mont Koya au Japon mais, aussi des fêtes, des cérémonies et des rituels, l’exposition tente de mieux faire comprendre à la fois la grande diversité du bouddhisme et son unité. À l’heure où la France s’intéresse de plus en plus à ce que certains qualifient de “phénomène de société”, voici l’aperçu d’une approche spirituelle d’un monde qui ne cesse de nous interpeller tant il est différent du nôtre. Exposition ouverte tous les jours de 11 h à 19 h Philippe Cornu, Président de l’Université Bouddhiste Européenne, chargé de cours à l’Inalco, interviendra lors d’une conférence samedi 15 novembre à 17 h. Pour tous renseignements : service animation et programmation culturelles au 01 39 20 71 50 ou culturel@mairie-buc.fr

Mardi 7 octobre 2008 - 20h Musique russe : Scriabine et Chopin Piano solo : Artiste invité Gilles Bérard Salle polyvalente - Château de Buc

Domisila fait revivre les orgues de l’église Francis Vidil, organiste et improvisateur, va faire revivre, le temps d’un concert, les orgues de l’Eglise. Venez nombreux pour assister au concert. “Grands Maîtres et Improvisation” Dimanche 19 octobre à 17 h 30 en l’église de Buc Entrée : 5 euros / gratuit pour les adhérents Domisila et les enfants


13

VIVEZ

votre ville

Rigoletto, vendredi 17 octobre à 19 h 30 Opéra Bastille Livret de Francesco Maria Piave, d’après Le Roi s’amuse de Victor Hugo Direction musicale : Daniel Oren Mise en scène : Jérôme Savary Décors : Michel Lebois Costumes : Jacques Schmidt et Emmanuel Peduzzi Lumières : Alain Poisson Chef des Chœurs : Alessandro Di Stefano Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris Tarifs : 104 € (2e catégorie) / 80 € (3e catégorie)

Sortons ce soir

Pour plus d’informations, contactez le Service animation et programmation culturelles au 01 39 20 71 50 ou culturel@mairie-buc.fr

Une programmation brillante qui offre un large choix de spectacles, la billetterie et l’aller-retour de Buc aux lieux des festivités organisées par le Service animation et programmation culturelles de la mairie… Le principe de “Sortons ce soir” est si simple et si pratique qu’il est logique qu’il séduise tant de Bucois. Pourquoi pas vous ? Pour cette première sortie de l’année, les Bucois sont invités à écouter une des grandes œuvres du répertoire de l’opéra italien, “Rigoletto”. Un petit goût de “revenez-y” après avoir vibré pour Carmen cet été.

Un opéra en 3 actes de Giuseppe Verdi (1851) Le sujet est tiré d’une pièce de Victor Hugo, Le Roi s’amuse, créée en 1832 à la Comédie Française. Francesco Maria Piave conserva les grandes tirades chères à Hugo tout en les abrégeant, de manière à ce qu’elles s’intègrent à l’action sans l’immobiliser. Victime d’une intrigue peu vraisemblable et de situations trop mélodramatiques, Le Roi s’amuse connut une gloire éphémère.

CaRnET

Le succès de Rigoletto ne se démentira jamais L’œuvre est demeurée de nos jours l’une des plus populaires de Verdi, immortalisée notamment par l’air célèbre du duc de Mantoue “La donna è mobile” et le quatuor du dernier acte. Verdi s’éloigne avec Rigoletto des canons du bel canto encore en vigueur à l’époque. S’il sollicite encore la virtuosité pure (en particulier dans l’air de Gilda “Caro nome”), c’est pour l’intégrer à la trame dramatique, pour caractériser un personnage et non plus uniquement pour offrir au spectateur un morceau de beau chant sans rapport avec l’action.

Le chœur est un personnage à part entière, qui concourt à l’évolution du drame La construction n’est plus fonction de l’alternance d’airs, de duos et d’ensembles, le drame est centré sur les interventions du rôle-titre. De la profération de la malédiction à sa réalisation, Rigoletto suit une rigoureuse progression dramatique.

Le Conseil municipal souhaite la bienvenue à : 10.07. 10.07. 11.07. 16.07. 25.07. 05.08. 08.08. 12.08. 22.08. 29.08. 31.08. 05.09. 13.09.

Loris DUBOS Dorian DUBOS Cynthia Amandine SOULISSE Jonathan Gabriel Noam ENGEL Clarisse Catherine Annick DÉTRY Marley Djalil Wilfried CARRÉ Florent Emilien Fabrice DE BORTOLI Gaël Louis Ernest CASTEL Timéo Jule Enrique SANCHEZ Anthonyn Grégoire Henri BEAU Jeanne Azou Marie Rolf PEDERSEN Anaïs Annie Linda CHAPLAIN Wiliam Georges Jean ALAGUERO

Le Conseil municipal adresse toutes ses félicitations à : 12.07. Abdessamed MEZZANE et Fatima GHANMI 02.08. Gautier Jacques Henry Marie GUERIN et Leïla LIMAMI

02.08. Eric Michel BACHELET et Sandrine Mireille BRETTNER 09.08. Pierre-Thomas Marcel ARMET et Mathilde Eliane BOULET 23.08. Jean-Claude Marie DORANGE-PATTORET et Aurore Sophie AUBOIN 30.08. Julien, Jean-Paul, Christian MARTIN et Maria, Renata PRADO 06.09. Benoît Philippe Marie ALEGOËT et Anne-Flore Béatrice Marie de MAUPEOU d’ABLEIGES 20.09. Jean-François Henri Julien LE BIHAN et Laëtitia CADET 20.09. Romuald Valdek THURIN et Edwina Pauline Armannellie CORRIGER Le Conseil municipal adresse ses sincères condoléances aux familles de : 20.01. Louis Marie COLONNA des Princes de STIGLIANO décédé à VERSAILLES (78) 07.02. René LE MEUR décédé à PARIS (4e)


14

CULTURELLEMENT

vôtre 9 200

Notre passé aéronautique est déjà dans l’air !

1909

Mais pourquoi passer cette année 2009, plus qu’une autre, à parler de l’aviation à Buc? Parce qu’elle est l’année du centenaire de la traversée de la Manche effectuée par Louis Blériot.

Entretien avec Louis Blériot, 3e du nom C’est le 2 septembre dernier que monsieur le Maire recevait Louis Blériot, petit-fils du célèbre aviateur, pour parler de l’année commémorative qui s’annonce, des rendez-vous et des ouvrages consacrés à l’aviation et de son illustre grand-père ! “Quand mon grand-père a commencé à voler...”. Né en 1944, fils de Jean, troisième et dernier fils de Louis, il a captivé son auditoire en racontant quelques anecdotes collectées durant les 7 années et demi qu’il a passées à écrire un ouvrage dédié à la folle aventure de son aïeul : “L’envol du XXe siècle”. Une ultime dédicace pour clôturer l’entrevue : “A la ville de Buc, haut-lieu de l’histoire aéronautique française qui s’efforce de conserver vivant le souvenir de mon grand-père et de ses créations”.

La machine à remonter le temps... Le 13 septembre dernier, le château a présenté une exposition “A la découverte de notre passé aéronautique” rythmée par la musique. Une occasion de mieux connaître les années 1900 à 1912 à Buc et de voir pour la première fois la maquette de l’aéroparc, réalisée par 5 amateurs passionnés : Philippe Herbreteau dit “phh29” modélisateur sur informatique, Michel Viteau dit “Michel Servelice” réalisateur du hangar et des bâtiments, François Uko dit “François Vertfane” réalisateur de la porte, Stéphane Hebert, le menuisier de la ville, réalisateur du sol et à distance de Québec, le canadien Rémi Caron surnommé “Trac” concepteur des petits avions. Parmi les nombreux bénévoles qui ont permis le succès de cet aprèsmidi, Pascal Bouchain (collectionneur et spécialiste en France du vécu de Célestin Adolphe Pegoud) a captivé petits et grands par de multiples récits des aventures de cet aviateur disparu très jeune, abattu en vol par les allemands. Originale, pour le moins, cette idée de donner le ton en ayant programmé un intermède musical entre chaque heure de visite. Une occasion unique d’être immergé dans l’ambiance de ce début du 20e siècle au son de préludes de Claude Debussy, d’une sonate pour violoncelle et piano de Louis Vierne ou encore d’un magistral quatre mains au piano exécutant les contes de Maurice Ravel.

Contribuez vous aussi au livre sur l’aéroparc Coordonné par Yvan Clerc, archiviste communal, en collaboration avec l’Ecole Municipale de Musique, cet événement s’inscrivait dans le cadre de la promotion de l’ouvrage en cours d’écriture sur l’histoire de l’aéroparc de Buc. Ce livre doit paraître au printemps mais si les textes sont quasi prêts, la recherche iconographique est toujours en cours. Alors n’hésitez pas à vous rapprocher du service des archives si vous souhaitez porter à sa connaissance des éléments d’intérêt historique. Pour plus d’informations : Archives communales au 01 39 20 71 12

Pendant toute l’année 2009, la commune fera participer les Bucois au Centenaire de l’aéroparc


15

CULTURELLEMENT

vôtre

Le violon aussi a son “alto”... Dans la famille des vents, des becs comme dans celle des cordes, les instruments sont souvent déclinés du piccolo au baryton en passant par le soprano et l’alto, selon qu’ils produisent des sons plus ou moins graves ou aigus. Dans la famille des cordes frottées (instruments à cordes et à archet), on connaît évidemment le violon, le violoncelle et la contrebasse mais on oublie souvent l’alto, le “grand frère” du violon dont l’histoire est très proche.

Un instrument qui se conjugue aux autres Le timbre de l’alto est bien différent de celui du violon. Il est plus chaud et rond dans les graves, très pénétrant et corsé dans les aigus. Ses 4 cordes sont accordées de la façon suivante : do, sol, ré, la. Appelé autrefois quinte de violon ou violon ténor, il apparaît au XVe siècle avec des tailles de corps très variables. Alors que les parties de violon sont écrites en clé de sol et celles pour violoncelle et contrebasse en clé de fa, les parties d’alto sont écrites en clé d’ut 3e ligne. Sa technique est très proche de celle du violon (tenue, technique d’archet, doigtés...) mais son répertoire est souvent moins “brillant”, un peu moins virtuose. Indispensable dans les orchestres, l’alto est un partenaire essentiel en musique de chambre : encore plus que les autres instruments, l’alto privilégie le partage de la musique !

Pratiquer l’alto à l’EMM Cette discipline enseignée à l’Ecole Municipale de Musique est présentée aux enfants par le biais des Ateliers d’Orientation Instrumentale. Elle est également ouverte à tout élève désireux de commencer ou de poursuivre l’apprentissage de cet instrument qui vient renforcer les ensembles de cordes, en particulier en musique de chambre mais aussi à l’orchestre de l’école de musique.

La bibliothèque du Haut-Buc, une des clés de voûte de la culture pour tous Parce qu’elle ouvre ses portes à tous les Bucois en proposant un choix très riche et varié de livres, de documents et de BD, parce qu’elle accueille les classes maternelles et les crèches pour des lectures sur place ou des emprunts, et enfin, parce qu’elle participe à tous les temps forts de la commune, la bibliothèque du Haut-Buc est une pièce maîtresse de la culture à Buc. Une invitation à s’ouvrir aux autres et au monde qui nous entoure… Parce que c’est cela, la vraie culture ! D'octobre à avril, la bibliothèque a fait participer les enfants de 4 à 13 ans au Prix national “Livrentête” organisé par l'association Culture et Bibliothèques Pour Tous. Les jeunes lecteurs ont choisi leur préféré parmi 6 ouvrages correspondant à leur catégorie d'âge. Les votes collectés au Haut-Buc ont été transmis à Paris qui a comptabilisé plus de 15000 votants pour toute la France. Cette animation, une découverte du plaisir des livres, sera reconduite dès l'automne. Les albums et romans sélectionnés par l'association sont en prêt gratuit. Venez à la bibliothèque pour découvrir les nouveautés de la rentrée. Le lundi de 14 h à 18 h Le mercredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h Le samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h Bibliothèque du Haut-Buc 2 allée Daniel Bovet Accès par la rue Alexis Carrel, au-dessus de la crèche “Le petit prince”


16

L’ESPRIT D’équipe Challenge réussi pour Yann et son rêve de coureur

Athlétisme de haut niveau et sport loisir à l’APY BUC

Permettre à un jeune athlète handicapé, membre du club d’athlétisme de l’APY-Buc, de réaliser un de ses rêves, c’est un défi qu’on relevé ensemble Yann, Nadine, son entraîneur et François-Xavier, le président de l’association Bucoise. Chapeau bas !

Avec une section athlétisme ouverte, les sportifs Bucois ont le choix de pratiquer cette discipline comme ils l’aiment …

Le dimanche 14 septembre, l’association “un défi pour tous” a organisé le trail de Yann reliant Versailles à Jouars-Ponchartrain. Une immense surprise pour la mère de ce jeune homme et une préparation en vue du marathon d’Amsterdam du 19 octobre prochain...

Elle est ouverte aux enfants, nés avant le 1er janvier 2002. Pour découvrir les joies de se dépasser dans un stade …

Le circuit était long de 33,6 km. Le départ a été donné à 14 h 30 sous un soleil magnifique. Après un parcours dans les rues de Versailles et du Chesnay, Yann et les autres coureurs, ont pénétré dans le parc du château par la Porte St-Antoine. 6 km pour contourner le Grand Canal et ressortir sur la route de St-Cyr en direction de la pièce d’eau des Suisses. Un ravitaillement au km 11, organisé par 2 membres de l’APY-Buc, pour faire une pause, et, Yann et ses compagnons de course ont poursuivi leur parcours, après avoir repris quelques forces. Ils ont ensuite relié la Plaine de Versailles puis Bois d’Arcy et Ste-Appoline. Après 32 km de course, la descente sur Pontchartrain attendait Yann à qui il ne restait plus que 1 600 mètres à parcourir. Fatigué mais avec un vrai grand sourire aux lèvres, Yann a été accueilli par ses parents épatés et contents.

L’école d’athlétisme

Le groupe compétition Une section compétition qui rassemble un groupe sprint et un groupe course hors stade et participe aux différents championnats régionaux et nationaux.

Le sport loisir Elle permet de se maintenir en bonne condition physique générale et de pratiquer des activités multisports telles les nouveaux sports collectifs, les jeux de raquette… Pour en savoir plus : www.apybuc.fr

Belle moisson de médailles pour l’Amicale des Tireurs de Buc La saison 2007- 2008 s’est terminée en fanfare pour l’AT BUC. Stéphane Hatterer (vainqueur du circuit national et champion de France en titre) a vu sa brillante saison récompensée par une deuxième sélection en équipe de France. A Sulgen (en Suisse), lors des derniers championnats du monde à l’arbalète, Stéphane s’est classé 11e en individuel et ramène une médaille de bronze avec l’équipe de France. Puis ce fut le tour des jeunes de l’école de tir de défendre les couleurs bucoises à l’occasion des championnats de France des jeunes qui se tiraient à Maubeuge (Chez les ch’tis). Vincent Leray, déjà récompensé l’an dernier, revient une nouvelle fois avec la médaille d’argent de la discipline pistolet dans la catégorie benjamin et Ombeline Stoll, en réalisant son record personnel, arrache la 3e marche du podium carabine dans la catégorie benjamine. Enfin, saluons les performances de Jeffrey Cornuault qui termine 7e des derniers championnats de France Arbalète Field à 18 mètres et de Margaux Pluvinage qui se classe 11e en pistolet sport et 28e en pistolet standard à 25 mètres.

Fraîchement débarqué dans la région parisienne, Freddy Baraton a vite trouvé sa place dans la section course hors stade de l'Apy-Buc, au point de décrocher le record du club sur 10 km en 36''24 lors des 10 km de Planet-Jogging en avril dernier. Au semi-marathon de Rambouillet, il a réalisé un temps de 1h 22’’19 soit à moins de 2 mn de la qualification pour le championnat de France.


17

L’ESPRIT D’équipe Demandez le journal de l’AOBUC SPORTS Extrait des points gagnants du bilan sportif 2008. Aikido : une médaille 1er Dan pour Caroline Denise, responsable de cette section. Athlétisme : les athlètes Bucois étaient présents au Championnat de France et une performance pour Florence Mellier qui s’est classée 9 e sur 200 m pour sa première année junior. Football : soulignons l’excellente tenue en match des jeunes joueurs : esprit sportif, respect de l’autre qui, en plus de résultats fort honorables, donnent à l’extérieur une très belle image de notre commune. Bravo également aux arbitres Simon Nadal et Daniel Cornuault, majors de leur promotion. Handball : record d’adhérents avec 84 licenciés et la mise en place de l’équipe féminine qui, pour son premier championnat, remporte la 1re place en 1re division. Judo : de belles performances de plusieurs ados en tournoi pour la plus haute marche des podiums : Lucile Hulot, Jean-Baptiste Mathey, Benjamin Simonnet… Karaté : beaux progrès de nos gradés qui accèdent à l’échelon supérieur et félicitations à Gaétan (1er), Françoise (2e), Mathilde (3e) pour le podium de l’année. Rugby : création d’une section jeunes avec une équipe de 23 Bucois de moins de 18 ans, très motivés, pour laquelle un moniteur qualifié et bénévole assure deux heures d’entraînement hebdomadaire. A suivre… Tennis : près de 250 joueurs inscrits au Tournoi Open du club 2008 ! A noter la victoire de 2 Bucois : Karine Le Bihan (30/3) qui bat une joueuse du T.C. Sèvres de même classement et Georges Thirion (30/3) qui bat et perfectionne un 15/5 d’un club adverse. Bravo.

A vos smatches, prêts, jouez ! Voilà des courts tous neufs, parés de bleus, prêts à accueillir les échanges de balles des sportifs !

Le concours d’obstacles n’en n’est pas un pour les cavalières Bucoises ! Bravo à Ophélie, Lise, Anne-Katharina et Lucile, 4 jeunes cavalières qui se sont distinguées au mois de juillet en remportant le titre de championnes de France 2008 dans la coupe CSO club élite (Concours de Saut d’Obstacles). Dimanche 21 septembre, à l’occasion de la journée nationale du cheval, un “vivat” a été fait à cette équipe émérite. Elle a enchanté les nombreux spectateurs avec le “carrousel” qui les a fait monter sur le podium.

Aussi bien que “Bartabas” Après des démonstrations de voltiges, ces quatre cavalières sont apparues grimées en Daft punk, toutes de noir vêtues, le visage masqué et ont fait évoluer leurs destriers au son de “Around the world”. Comme dans les paroles de la chanson, les chevaux rebaptisés : “Harder, Better, Faster et Stronger” ont été magistralement menés par les jeunes filles. Un impressionnant tour d’honneur a clôturé cet après-midi auquel même le soleil avait décidé de participer ! C’est donc dans une chaleureuse ambiance automnale que monsieur le Maire a remis une coupe de la ville, plus que méritée, à des cavalières très applaudies !


18

EN DIRECT DES

associations

Retour sur la journée des associations Pour la 21e année consécutive, la journée des associations a une nouvelle fois offert à chacun la possibilité de découvrir, ou redécouvrir les activités sportives, culturelles ou artisanales, proposées au sein de la commune. Véritable carrefour d’échanges et de rencontres autour de thèmes aussi variés que le théâtre, le chant, la danse, la musique, le football, le badminton, la plongée, la peinture ou encore la généalogie, cet après-midi est toujours une occasion unique d’aller au-devant des savoirs et des pratiques et de trouver une ou des activités qui nous correspondent. Il y en a pour tous les âges et les animateurs locaux très dynamiques et ravis de partager leurs passions ont répondu à de nombreuses questions et enregistré beaucoup d’inscriptions ! Retrouvez les 41 associations répertoriées dans le Guide des associations 2008/2009, disponible en Mairie et téléchargeable sur le www.mairie-buc.f r > découvrir > connaître Buc > nos parutions

Méli-mélo de mélodies, une association pour découvrir, apprendre et aimer la musique L’éveil musical Chaque mercredi de 14 h30 à 15 h15 Dans la salle polyvalente du château de Buc Cet atelier propose aux enfants de grande section de maternelle, de mettre leurs sens en éveil pour découvrir tous les paramètres de la musique.

Chorale et Percussions Chaque lundi à partir de 17h 00 Dans la salle polyvalente du château de Buc Cet atelier propose aux enfants du CP au collège, de s’épanouir au cœur d’un ensemble vocal et instrumental ! De 17 h à 18 h15 : pour les enfants du CP au CE2 De 17h 30 à 18 h 45 : pour les enfants du CM1 au collège

La Chorale des adultes Tous les lundi de 20 h45 à 22 h15 Salle polyvalente du château de Buc Lieu de détente musicale, la chorale accueille des hommes et des femmes désireux de chanter. Le répertoire est composé de canons et de chants à 2, 3 et 4 voix simples, tirées de chansons françaises et étrangères, du jazz et du gospel. Pour en savoir plus, contactez Stéphanie Brusson Tél. / Fax : 01 78 52 09 76 et melimelo78@gmail.com

Communiqué de Presse Paris, le 10 septembre 2008 Du 3 au 12 octobre 2008, l’Intermarché de BUC s’engage dans une collecte de dons innovante ! Le 3 octobre prochain, PlaNet Finance, organisation de solidarité internationale qui lutte contre la pauvreté à travers la microfinance, lance en partenariat avec votre point de vente Intermarché de Buc, une opération de collecte de dons innovante : la carte de don. L’opération consiste à proposer aux clients de l’Intermarché de soutenir une association par l’achat de cartes de don à 1 euro. Sur le même principe que l’achat de dernière minute, la carte, munie d’un code-barre et disposée au niveau des caisses, permet de faire un don spontané. Pendant ces 10 jours, deux associations vont ainsi être soutenues : • PlaNet finance, une ONG à but non lucratif • SNL BUC / JOUY, Solidarités Nouvelles pour le Logement, une association locale qui crée des “logements passerelle” pour les personnes démunies. La carte est sponsorisée par Intermarché et le don est entièrement reversé aux associations. Venez découvrir cette collecte de dons innovante et rencontrez ces associations lors des animations ! Chaque week-end, des animations sur les points de ventes seront assurées par des – bénévoles. Le week-end du 4 au 5 octobre l’animation sera assurée par les bénévoles de PlaNet Finance et le week-end du 11 et 12 octobre par ceux de SNL BUC / JOUY. Nous vous y attendons nombreux ! Pour plus d’informations sur l’opération rendez-vous sur http://cartedon.planetefinance.org


19

EN DIRECT DES

associations

Fair Play Club de Buc, un nouveau club Les boulistes ont désormais leur club ! La pétanque manquait dans les activités proposées à Buc. Si vous comptez parmi ses amateurs et souhaitez en savoir plus : Contact : bucpetanque@voilà.fr

Rond Point : tout un programme ! Des ateliers, les cycles de découvertes, des sorties, des expositions temporaires, Rond Point a concocté un très beau programme 2008/2009. Jugez plutôt : octobre vous permettra de percer le Mystère de La Pérouse, de vous balader dans le quartier de la Cité universitaire à Paris, de redécouvrir Picasso et son œuvre réunie au Grand Palais ou encore de vous initier à la généalogie. Qui n’a jamais rêvé de remonter le temps, de parcourir l’histoire de ses ancêtres en découvrant leurs conditions de vie et pourquoi pas découvrir que l’un d’entre eux a pu se trouver à un carrefour de notre histoire ? L’atelier “Généalogie” est conçu pour cela. Rond Point participe et vous invite aux Rencontres Généalogiques des Yvelines, les samedi 25 et dimanche 26 octobre, Salle Petrucciani à Villepreux. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site http://rond-point.club.fr

TRIBUNE

libre

Jean-Marie Danjou

Philippe Saury - Groupe AtoutBuc

Président du Groupe Notre Village

Conseiller municipal ATOUTBUC

Rue Louis Blériot - Notre Village interpelle le Conseil Général sur les questions de santé publique

Nous voilà arrivés au terme des premiers 6 mois de la nouvelle équipe municipale et un premier bilan s’imposait.

Voici un extrait de la lettre adressée par Notre Village au Conseiller Général à propos de la rue Louis Blériot “Le groupe municipal Notre Village de Buc souhaite attirer votre attention sur la situation de la départementale D938 (rue Louis Blériot) au regard des questions de santé publique liées à la pollution atmosphérique. En effet, la commune (...) souffre de multiples rejets de dioxyde de carbone, de particules fines, d’oxydes d’azote et autres éléments toxiques du fait de la circulation automobile quotidienne et dense (...) Le Docteur Morselli, souligne dans le rapport (...) qui vous est joint, que les “particules fines” PM 2,5 et PM 10 peuvent notamment provoquer des atteintes cardio-respiratoires sévères, des cancers, et des allergies… L’information du public sur ce type de pollution a été rendue obligatoire par la circulaire ministérielle du 12 octobre 2007 du Ministère de l’Ecologie, et par l’arrêté inter-préfectoral N° 2007-21277 du 3 décembre 2007, ce dernier soulignant que « Des citoyens informés peuvent (…) exiger avec plus de force et d’arguments le respect de la Loi sur l’Air et du plan de Protection de l’Atmosphère de l’Île-de-France ». Il est dès lors indispensable qu’un monitorage soit effectué au sein de la rue Louis Blériot. C’est pourquoi j’ai demandé au Maire, M Le Rudulier, de procéder à l’achat d’un matériel portable spécifique (...) (de l’ordre de 1.500 euros). Cette initiative est d’autant plus urgente que la dernière mesure sur la pollution à Buc a été effectuée en 1998… Parmi les initiatives (...) visant à juguler les émissions de particules dans la rue Blériot figure au premier rang la mise en œuvre d’un tracé de contournement du trafic de transit (...) Un déclassement de la D938 a déjà été envisagé par la Préfecture en octobre 2006. Malheureusement, il a été refusé par le Conseil Général lors de la séance du 23 mars 2007 (…) Les conclusions qui précédent justifient pleinement à nos yeux une reconsidération de cette décision du Conseil Général”.

Mon premier bon point va à Monsieur le Maire et vient récompenser la qualité de son écoute du groupe ATOUTBUC. Nous avons un contact quasi quotidien sur tous les sujets de notre commune allant du concours d’idées lancé prochainement sur le Fort de Buc jusqu’au détail d’une signalisation en passant par les commerces, la rue Louis Blériot etc. Le second bon point concerne le fleurissement de notre ville, particulièrement réussi, ex aequo avec le tout nouvel enrobé de la RD 938 dont aujourd’hui personne ne se plaint ni sur la durée des travaux ni sur le résultat obtenu pour les riverains. Nous avons malheureusement deux mauvais points à donner aux travaux et la communication. Nous jugeons que leur mission est insuffisamment remplie : en effet pour les travaux, il faut porter une attention plus soutenue sur les suivis des dossiers depuis l’élaboration du cahier des charges jusqu’à la réception des travaux et malheureusement là, nous n’avons pas satisfaction. En ce qui concerne la communication, nous continuons à manquer d’informations sur la suite des grands projets de notre commune et plus précisément des dates... Il ne s’agit pas de rompre une quelconque confidentialité mais de fixer des calendriers possibles. Personne ne vous fera reproche si ceux-ci se trouvent modifiés dès lors que les changements sont argumentés avec raison. Enfin, certains dysfonctionnements des services municipaux ont été mis en lumière durant ses six derniers mois et une nouvelle organisation vient d’être mise en place ; nous encourageons Monsieur le Maire à mettre en adéquation les organigrammes des élus et des services municipaux afin de soulager la directrice générale des services. En conclusion : un bilan mitigé indubitablement dû au rodage d’une nouvelle équipe. Je garde confiance en mes collègues pour que le prochain soit positif. C’est la direction qu’a choisie ATOUTBUC... jusqu’à la prochaine échéance électorale. Bon courage et bonne rentrée à tous.


20

À VOTRE

service

Mairie : attention aux nouveaux horaires ! Pour vous permettre de faire vos démarches en rentrant du travail et mieux répondre à vos besoins, la mairie vous propose un soir de nocturne le jeudi. C’est donc à titre expérimental et pour être plus près de vos besoins que la mairie met en place un aménagement de ses horaires à partir du 1er octobre et jusqu’à la fin de l’année : • l’ensemble des services municipaux sera fermé le samedi matin • en contrepartie, les services suivants* ouvriront au public le jeudi de 13 h 30 à 20 h 00 sans interruption (fermeture le jeudi matin) : - Etat civil - Affaires funéraires - Elections - Recensement - Affaires militaires - Affaires scolaires et petite enfance - Actions intergénérationnelles (séniors) - Ateliers municipaux pour permettre la distribution de sacs de collecte Rien ne change pour les autres services En bref, la mairie vous accueille : • Lundi, mardi et mercredi : 8h30 / 12 h 00 et 13 h 30 / 17h30 • Fermeture le mardi après-midi du CCAS et du Service Equipement et Aménagement du territoire (ex services techniques) • Jeudi : 8h30 / 12 h 00 et 13 h 30 / 17h30 à l’exception des services précités * • Vendredi : 8h30 / 12 h 00 et 13 h 30 / 17h 00

Allô monsieur le Maire Jean-Marc Le Rudulier répond à vos questions le premier lundi de chaque mois de 17 h à 19 h. Ligne directe : 01 39 20 71 58. Si vous le souhaitez, pensez à le contacter le lundi 6 octobre et le lundi 3 novembre. Un répondeur est mis en place en dehors de ces créneaux.

Vivre @ Buc Le meilleur lien entre vous et nous : la Newsletter Pour la recevoir le 1er de chaque mois, ayez le réflexe : www.mairie-buc.fr > newsletter : abonnez-vous !

Qualité de l’eau distribuée à Buc Synthèse du rapport 2007 de la Direction Départe men tale des Affaires Sanitaires et Sociales des Yvelines. Eau de très bonne qualité bactériologique, contenant peu de nitrate, eau calcaire, peu fluorée et conforme à la limite de qualité pour les pesticides.

Franprix s’installe à Buc, à la place l’ancien G20 Depuis le 1er septembre, Franprix vous accueille tous les jours de la semaine : • du lundi au vendredi de 9 h à 13 h et de 15 h à 19 h 30 • le samedi de 9 h à 19 h 30 • le dimanche de 9 h à 13 h

Nouveaux horaires du cabinet d’infirmières Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8 h30 à 9 h 30 Mercredi de 7 h30 à 9 h30 Le soir et le week-end sur rendez-vous Tél. : 01 39 56 53 88

Un numéro unique pour joindre l’assurance maladie des Yvelines : le 36 46 Depuis le 1er juillet 2008, de 8 h à 20 h, 62 conseillers répondent à toutes les questions des assurés.

Déclaration de forage obligatoire Extrait du décret du 2 juillet 2008 – Ecologie JO du 4 juillet 2008 “La loi sur l’eau a prévu que tout prélèvement, puits ou forage réalisés à des fins d’usage domestique de l’eau soit déclaré au maire de la commune concernée au plus tard un moins avant le début des travaux”.

Permanence emploi L’Antenne emploi vous accueille le mardi de 9 h à 12 h et le jeudi de14 h à 17 h.

BUC actualité N° 11 - Octobre 2008  

BUC actualité N° 11 - Octobre 2008

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you