Issuu on Google+

NOM PRENOM

CLASSE

Sciences de la Vie et de la Terre

Professeur : M. GANAU

Année 2013 - 2014


LE MATERIEL

Je m’informe sur ce qui a été fait pendant mon absence auprès de mes camarades ou du professeur, et je consulte le cahier de textes sur internet qui est fait pour cela.

LES ABSENCES

Si je me rends compte en début d’heure que j’ai oublié quelque chose, je préviens le professeur. Si je ne le fais pas, l’oubli comptera double !

- au troisième oubli = une heure de retenue et un travail supplémentaire.

- au premier et au deuxième oubli = une croix sur le cahier du professeur et une remarque dans le carnet ;

Les oublis de matériel et de travail comptent autant les uns que les autres.

LES OUBLIS

Je dois prendre soin de mon classeur et de son contenu, car il sera vérifié et noté au cours de l’année. Je dois aussi veiller à toujours avoir quelques feuilles et pochettes transparentes d’avance en réserve dans le classeur.

Les devoirs à rendre ne seront pas acceptés après la date fixée pour leur retour sans de lourdes pénalités.

Les activités et les exercices à faire à la maison seront vérifiés et corrigés en classe. Si je ne peux pas présenter mon travail ou s’il est bâclé, cela sera considéré comme un travail non fait !

Les évaluations sont annoncées à l’avance. Mais il ne faut pas attendre le dernier moment pour réviser !

J’arrive en classe en ayant appris ma leçon, car elle est à apprendre après chaque cours même si ça n’a été précisé dans les devoirs. Je pourrai être interrogé en début de séance.

LE TRAVAIL

Le livre est à amener seulement lorsque le professeur le demande, et lorsqu’il y a des exercices à corriger.

Je dois toujours avoir à la fin de mon classeur une petite réserve de feuilles simples et quelques pochettes plastiques pour glisser les documents distribués.

- Le matériel classique en bon état de fonctionnement (règle, stylos de couleur bleu, noir, rouge et vert, colle, crayon de papier bien taillé, gomme, paire de ciseaux)

- Le classeur (en cas d’oubli, je dois prévenir le professeur dès l’entrée en classe !)

Je dois apporter à chaque cours :

Contrat de travail en classe de 6ème Sciences de la Vie et de la Terre – Année 2013/2014

Je vais à ma place rapidement et en silence, j’enlève mon manteau, je sors mes affaires et je pose mon sac par terre. J’attends debout et en silence que le professeur donne le signal pour s’asseoir. Je lève la main quand je veux demander la parole ou répondre à des questions. J’attends que le professeur me donne la parole. Je ne dois pas être violent envers les autres, et ne pas me moquer d’eux.

   

Je range ma chaise avant de quitter le cours, et je la mets sur la table en fin de journée.

Signature de l’élève

Signature des parents

Très bonne année scolaire à tous

SI J’AI LE MOINDRE PROBLÈME, JE PEUX EN PARLER AU PROFESSEUR QUI EST LÀ POUR M’AIDER.

Il est important que chacun puisse y accéder (à la maison, au collège ou chez un camarade…), mais le site n’est qu’une aide. Il ne dispense pas de noter les devoirs dans son agenda ou de consulter le cahier de textes.

Un « classeur virtuel » y est aussi présent : c’est une copie de votre classeur qui montre comment il doit être organisé, l’ordre des documents, les leçons… Il est mis à jour en général à la fin de chaque chapitre.

Vous pourrez y trouver des informations et des compléments sur la leçon, parfois des documents en couleur pour faire certains exercices…

http://blesdorsvt.tk

Un site internet est mis en place pour vous aider. Il est consultable à l’adresse suivante et depuis n’importe quel ordinateur :

LE SITE

Je suis responsable de l’état de la place que j’occupe. Je ramasse tous mes déchets et je les jette à la poubelle en sortant de la salle. Je jette mes papiers dans la poubelle bleue (recyclage) et je ne mets rien dans les cases ni dans les éviers.

Je ne me lève pas en classe sauf si le professeur m’y autorise.

Je jette dès mon entrée en classe les chewing-gums, bonbons et toutes autres choses comestibles, qui sont strictement interdits en classe. Sinon, je devrai copier le contrat en entier 2 fois.

Je dois me ranger en silence et dans le calme devant la porte, sans gêner la circulation dans le couloir.

LE COMPORTEMENT

Si je suis absent à un contrôle, je rattraperai automatiquement un contrôle ou un devoir équivalent dès mon retour en classe.

Après toute absence, le classeur doit être mis à jour, les exercices faits et les leçons sues (sauf retour le jour même).

Je demande au professeur lorsque je reviens en classe si je n’ai pas compris ce qui a été fait ou s’il me manque des documents.


CHAPITRE 1 : A LA DECOUVERTE DE NOTRE ENVIRONNEMENT Q1 : Qu’est-ce que notre environnement ? Réponse de la classe : c’est là où on vit, c’est notre ville, c’est la nature, c’est les arbres, ce qu’il y a autour de nous… Notre environnement est l’espace qui nous entoure et tous les éléments qu’on peut y trouver. I) Un exemple d’environnement proche : le collège Lors de la sortie, nous avons observé les alentours du collège et relevé tout ce qu’on voyait (Activité 1). Essayons maintenant de les classer…

      

VIVANT Etres vivants Et leurs restes Fourmis Araignée d’eau Poisson Feuille morte Arbres (érables et tilleuls) Mousse …

NON VIVANT Eléments minéraux Traces de l’activité de l’Homme  cailloux  voiture  eau  grille  terre  bâtiment  …  bâche plastique  déchets  …

Tout ce qui est dans notre environnement peut être classé dans un de ces trois groupes : - les êtres vivants et leurs restes (animaux, végétaux, champignons, os, plumes, feuilles mortes…) - les éléments minéraux (eau, air, terre, pierres,…) - les traces de l’activité de l’Homme (déchets, bâtiments, plantations, chemins,…) Pour être vivant, il faut naître, pouvoir grandir, se nourrir, se reproduire et mourir. Les éléments minéraux ne sont pas vivants, ils proviennent de notre planète. Q2 : On dit souvent que la mousse sur les arbres indique le côté nord parce qu’elle pousse seulement de ce côté. Comment peut-on l’expliquer ? Réponse de la classe : Elle pousse du côté de l’arbre le plus humide et le plus frais ; ou bien c’est le magnétisme du nord qui l’attire de ce côté…


II) La répartition des êtres vivants

Mesurer les conditions du milieu de vie Si je veux mesurer…

alors je peux utiliser…

la température, la luminosité, l’humidité de l’air,

un thermomètre un luxmètre un hygromètre

J’obtiens des valeurs dont l’unité est… le degré Celsius le lux le pourcent

Le symbole utilisé pour cette unité est… ……°C ……lux ……%

Comparons les valeurs mesurées pendant la sortie : - La luminosité près de la mare est moins forte que sur le parking. - Il y a plus d’humidité près de la mare que près du parking. - La température près de la mare est plus basse que près du parking. Dans un environnement, on peut trouver différents milieux de vie : ce sont des lieux où vivent certains êtres vivants. Dans chaque milieu de vie, les conditions mesurées peuvent être différentes (température, humidité, luminosité).

Essayons d’expliquer la répartition de la mousse sur les arbres. - La température est plus fraîche du côté de la mousse que de l’autre côté. - Il y a plus d’humidité du côté de la mousse que de l’autre côté. - Il y a autant de luminosité des deux côtés de l’arbre. Donc la mousse pousse du côté le plus frais et humide, car elle a besoin de ces conditions pour vivre. On trouve ces conditions plutôt au nord (mais pas seulement !). Les êtres vivants ne sont pas répartis au hasard. On les trouve aux endroits où les conditions du milieu de vie (température, humidité, luminosité, quantité d’eau, présence d’un sol…) leur sont favorables.


CHAPITRE 1 : A la découverte de notre environnement Après le chapitre, je sais :    

 

Que notre environnement désigne l’espace qui nous entoure et tout ce qu’il contient Que les éléments de notre environnement peuvent être classés dans 3 catégories : les êtres vivants, les éléments minéraux et les traces de l’activité humaine Que les êtres vivants se nourrissent, grandissent et se reproduisent Que la répartition des êtres vivants dépend des caractéristiques physiques du milieu, comme la température, l’humidité, la luminosité… et de leurs besoins

Après le chapitre, je suis capable de : Classer dans un tableau les éléments de l’environnement en fonction de leur catégorie Comparer des valeurs entre elles en utilisant les mots plus que, moins que ou autant que

 Pour réviser : p.12 à 18 et p.26 à 32

 Pour s’entraîner : p.22 et p.36


Nom : …………………………………………..………….. Prénom : …………..……………………………………… Classe : 6ème ….. Chapitre 1 Activité 1

A la découverte d’un environnement proche : le collège

Pour étudier notre environnement, nous allons nous déplacer autour du collège. Nous nous arrêterons à 2 ou 3 endroits, et nous ferons des mesures et des observations. Commence par compléter les informations sur la météo. Ensuite, à chaque arrêt, repère-toi sur le plan (écris le numéro de l’arrêt), puis complète le tableau.

LEGENDES : Bâtiments Végétation COUR

ENTREE

Sol goudronné Préaux

CANTINE

Mare …….. Salle de SVT PARKING

Date : Heure : Météo du jour :

ARRET N°1 :………………………………………………………………………………………………………………………….. Mesures effectuées : Température : Humidité : Luminosité :

Liste des éléments observés :


ARRET N°2 :………………………………………………………………………………………………………………………….. Mesures effectuées :

Liste des éléments observés :

Température : Humidité : Luminosité :

ARRET N°3 :………………………………………………………………………………………………………………………….. Mesures effectuées :

Liste des éléments observés :

Température : Humidité : Luminosité :

Reprends tous les éléments observés lors de la sortie, et essaie de les classer en 3 ou 4 groupes maximum dans le tableau ci-dessous. Trouve ensuite un nom pour chaque groupe et écris-le en haut de chaque colonne.


CHAPITRE 1 – EXERCICES Exercice n°7 p.23 : a) On trouve beaucoup de punaises rouges dans le milieu 3 car c’est le milieu qui est le plus lumineux, et ces animaux ont besoin de beaucoup de lumière pour vivre. b) Ils ont observé ces animaux dans le milieu 2 car c’est le milieu le plus sombre, et on nous dit que ces animaux vivent à l’abri de la lumière. c) La caractéristique physique qui conditionne la présence des animaux est l’éclairement.

Exercice d’entraînement - n°5 p.37 : a) On compte le plus d’escargots les 12 et 14 septembre ; et on en compte le moins les 10 et 20 septembre. b) Les jours où l’humidité de l’air est la plus élevée sont les 12 et 14 septembre ; les jours où elle est la moins élevée sont les 10 et 20 septembre. c) Les jours où on trouve le plus d’escargots correspondent avec les jours les plus humides (et inversement). Donc la quantité d’escargots dans le jardin dépend de l’humidité de l’air.


NOM : Prénom :

Classe : SVT - Evaluation n°1 (/15)

1) Construis un tableau et classe les éléments visibles sur les photos en utilisant les 3 grandes catégories vues dans la leçon (trouve 3 éléments pour chaque catégorie!). 10 points

Êtres vivants et leurs restes  Cheval  Arbres  Humains  Herbe

Eléments minéraux  Eau  Sable  Cailloux (sur le chemin)

2) Explique quelles capacités sont indispensables pour être vivant.

Traces de l’activité humaine  Montgolfières  Lampadaires  Jeux d’enfants  Bâtiments

3 points

Pour être vivant, il faut pouvoir se nourrir, grandir et se reproduire.

3) Explique de quoi il s’agit quand on parle de « notre environnement ».

2 points

Notre environnement c’est l’espace qui nous entoure et tous les éléments qu’on peut y trouver.


Classe : 6ème

/20

- ………

/14

ROUGE

VERT

BLEU

Mesures Température : 24°C Luminosité : 12 000lux Humidité : 62%

Observations Terre, herbe, Araignées, fourmis, gendarmes

Lieu n°2

Mesures Température : 19°C Luminosité : 800lux Humidité : 80%

Observations Arbres, herbe, limaces, branches mortes, mousse, cloportes

/4.5pts

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

2) Trouve quel est le lieu qui pourrait correspondre à une pelouse, et celui qui pourrait correspondre à un petit bois. (……/1pt)

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

1) Compare la température mesurée dans les deux lieux, puis fais la même chose avec la luminosité et l’humidité. (……/3pts)

Lieu n°1

Voici les informations notées par Marc sur son cahier pendant une sortie autour du collège :

Exercice 2 : (8 points )

Toute la nature se réveillait …

superbe, et les gouttes d’eau de la rosée brillaient dans le matin. De nombreux chants d’oiseaux résonnaient autour de moi.

Je me suis alors assis sur un gros rocher recouvert de mousse, pour me remettre de mes émotions. Le temps était

(sûrement abandonnée là par un promeneur peu respectueux de l’environnement), et le bruit l’a fait fuir. Quelle déception !

sentier aménagé, pour pouvoir l’observer de plus près… Malheureusement, j’ai marché sur une vieille bouteille de soda

En me promenant ce matin, j’ai aperçu au loin, entre les arbres, un cerf qui broutait l’herbe fraîche. Je suis alors sorti du

2) Dans le texte ci-dessous, souligne les éléments qui correspondent aux trois catégories de notre environnement, en utilisant les couleurs du tableau. (4.5pts)

Couleur de soulignement

Nom de la catégorie

1) Complète le tableau ci-dessous en écrivant le nom des 3 catégories d’éléments qu’on peut trouver dans notre environnement. (1.5pt) /1.5pt

  

Pénalités pour l’orthographe, la rédaction, le soin

Capacités évaluées : Savoir différencier les différents éléments de l’environnement Expliquer la présence de certains êtres vivants dans un endroit précis Savoir comparer des valeurs entre elles.

Exercice 1 : (6 points)

C3

Prénom :

CONTRÔLE N°1 : A la découverte de notre environnement

Répondez par des phrases complètes !

NOM :

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

4) Explique pourquoi Marc a observé des cloportes dans le lieu n°2 et pas dans le lieu n°1. (……/2pts)

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

3) Explique le choix que tu as fait à la question 2, en utilisant uniquement les informations apportées par les mesures. (……/2pts)


CHAPITRE 2 : LES ETRES VIVANTS DE NOTRE ENVIRONNEMENT Q1 : Combien d’espèces vivantes êtes vous capable de citer ? Extrait vidéo : Il existerait entre 5 et 100 millions d’espèces selon les scientifiques. I) La diversité des êtres vivants Il existe dans notre environnement de très nombreux êtres vivants d’espèces différentes, c’est ce qu’on appelle la biodiversité. ESPECE : C’est le nom qu’on donne à certains êtres vivants. On peut donner un nom français ou un nom en latin (scientifique). Q2 : Comment peut-on retrouver le nom des êtres vivants ? Réponses de la classe : on regarde sur internet, dans des livres, on demande à quelqu’un qui connaît… Activité 1 : Retrouver le nom de quelques arbres grâce à leurs feuilles  UTILISER UNE CLE DE DETERMINATION     

Une clé de détermination se lit de case en case, de la gauche vers la droite. Chaque case contient une caractéristique des êtres vivants, appelée attribut. A chaque intersection, on choisit l’attribut qui correspond bien à l’être vivant qu’on essaye d’identifier. La dernière case à droite donne l’espèce à laquelle appartient l’être vivant.

ROBINIER (Feuille composée, bords lisses, nombreux folioles de petite taille et arrondis)

ERABLE (Feuille simple, feuille souple, bords lobés)

1


Les êtres vivants possèdent des détails physiques qu’on appelle des attributs. On peut utiliser une clé de détermination pour identifier (=retrouver le nom) un être vivant (exemple : la forme de ses feuilles pour un arbre). Q3 : Qu’est-ce qui permet de dire si 2 êtres vivants sont de la même espèce ou pas ? Réponses de la classe : Ils doivent avoir les mêmes attributs, ils doivent avoir les mêmes façons de vivre, manger les mêmes choses, vivre dans les mêmes milieux… II) Qu’est-ce qu’une espèce ? Chapitre 2 : Activité préparatoire Voici une liste de 20 animaux : Caniche, mouche, grenouille, vache, poule, pigeon, papillon, labrador, cheval, taureau, lapin, canard, têtard, jument, coq, poulain, oie, moustique, chenille, lièvre, veau. 1) Dans la première colonne du tableau, écrire dans chaque case uniquement les noms des animaux qui appartiennent à la même espèce. 2) Dans la deuxième colonne, expliquer pour chaque ligne ce qui vous a fait dire que ces animaux appartiennent à la même espèce. Attention ! Il n’est pas obligatoire de remplir toutes les lignes ! Animaux de la même espèce

Je pense qu’ils sont de la même espèce car…

Espèce 1 Caniche, labrador

Ce sont tous les deux des chiens

Espèce 2 Grenouille, têtard

C’est la larve et sa transformation en adulte

Espèce 3 Papillon, chenille

C’est la larve et sa transformation en adulte

Espèce 4 Vache, taureau, veau

C’est le mâle, la femelle et le petit

Espèce 5 Cheval, jument, poulain

C’est le mâle, la femelle et le petit

Espèce 6 Coq, poule

C’est le mâle et la femelle

Espèce 7 Espèce 8 Espèce 9

2


Comparer des animaux Animaux Caniche et Labrador Grenouille verte et Grenouille rousse

Ressemblances Forme, peau avec des poils, ...

Différences Taille, longueur du poil, poils frisés/poils raides,...

Peau nue, forme du corps identique, … Couleur de la peau, taches sur la peau, …

OUI 1- Le caniche et le labrador appartiennent-ils à la même espèce ? ......................................................... NON La grenouille verte et la grenouille rousse appartiennent-elles à la même espèce ? ........................... OUI 2- Le caniche et le labrador peuvent-ils se reproduire ensemble ?..........................................................  Période de reproduction de la grenouille verte : février  Période de reproduction de la grenouille rousse : avril La grenouille verte et la grenouille rousse peuvent-elles se reproduire ensemble ? ........................... NON, car elles ne se reproduisent pas au même moment. ...........................................................................................................................................................

BILAN 1 : Pour être de la même espèce, on peut se ressembler, mais surtout il faut pouvoir se reproduire ensemble. On a vu que l’âne et la jument peuvent parfois se reproduire et donnent une mule. Mais la mule ne peut pas avoir de petits. BILAN 2 : Pour être de la même espèce, il faut que les petits puissent aussi se reproduire.

3


Exercices d’entraînement : Qu’est-ce qu’une espèce ? Exercice 1 : Rappel: Les manuels de S.V.T. définissent le mot espèce de la manière suivante: « Deux êtres vivants appartiennent à la même espèce s’ils peuvent se reproduire entre eux et si leurs petits pourront à leur tour se reproduire plus tard… Un cheval peut se reproduire avec une ânesse pour donner naissance à un mulet. Ce dernier ne sera jamais capable de se reproduire. Un tigre peut, quant à lui, s’accoupler avec une lionne pour donner naissance à un tigron, un animal stérile lui aussi. 1°. Trouve et écris la définition du mot stérile en utilisant le texte ci-dessus. 2°. François pense que le cheval et l’ânesse appartiennent à la même espèce. Explique pourquoi il a pu penser cela, à l’aide du texte. 3°. Les scientifiques séparent l’âne et le cheval dans des espèces différentes. Trouve l’explication complète. Exercice 2 : Dans l’environnement d’un étang, on observe des animaux et des végétaux. Certains êtres vivants ont l’air de se ressembler...

Dans un peuplier, on observe un couple de merles réunis autour d’un nid contenant trois oisillons. A proximité de cet arbre, on remarque la présence de deux chênes dont les feuilles se ressemblent étrangement... Il s’agit d’un chêne sessile dont la période de reproduction est à la mi-Mai tandis que le chêne pédonculé a sa période de reproduction fin Mai. Dans l’étendue d’eau, deux grenouilles cohabitent : une grenouille verte et une grenouille brune. La grenouille verte a pour habitude de se reproduire en Mai-Juin et la grenouille brune en Mars-Avril. 1°. Donne l’indice permettant de dire que les 2 merles se sont reproduits. 2°. Les 2 grenouilles ne pourront pas se reproduire entre elles. Retrouve la raison. 3°. A l’aide des réponses précédentes, trouve les animaux qui appartiennent à la même espèce. 4°. Explique, à l’aide du texte, pourquoi le chêne sessile et le chêne pédonculé sont de deux espèces différentes.


Exercice 3 : Beaucoup de plantes ont besoin des insectes pour se reproduire. Les abeilles permettent souvent la transformation des fleurs en fruits et en graines (c’est le « petit » de la plante), lorsqu’elles butinent de fleur en fleur. Si une abeille butine une fleur de pommier puis visite ensuite une fleur de prunier, on n’observera jamais de prunes, et donc jamais de graines. Si une abeille butine une fleur de pommier donnant des pommes « Golden » (pommes jaunes), puis visite ensuite une fleur de pommier donnant des pommes « Royal Gala » (pommes roses), on observe presque toujours la formation de pommes « Royal Gala », qui contiennent des graines (les pépins). 1°. Retrouve les arbres qui appartiennent à la même espèce. 2°. Explique pourquoi ils appartiennent à la même espèce. Exercice 4 : Retrouve le nom de chaque punaise (A, B et C) en utilisant la clé de détermination.

Exercice 5 :

Les escargots de l’image sont tous très différents… Pourtant, parmi les 25 coquilles, UNE seule appartient à un escargot des jardins et toutes les autres appartiennent à son cousin l’escargot des haies ! Dans le magasine La Hulotte, on peut lire l’article suivant :

1°. D’après ces informations, que peut-on dire sur le lien entre l’escargot des haies et l’escargot des jardins ? 2°. Retrouve quelle coquille appartient à l’escargot des jardins, et indique quel attribut permet de le différencier de son cousin (sois observateur !)


CHAPITRE 3 : LA PRODUCTION DE MATIERE PAR LES ETRES VIVANTS Lorsqu’un arbre grandit, il fabrique du bois : c’est sa matière. Q1 : Que peut-on mesurer pour repérer qu’un être vivant fabrique sa matière pour grandir ? Réponse de la classe : On peut mesurer sa taille ou sa masse… I) Grandir, c’est produire de la matière

Activité 1 – La croissance du Cochon d’Inde Un cochon d'Inde est pesé tous les mois, entre 1 et 6 mois. Le tableau de valeurs ci-dessous indique la masse du cochon d'Inde pesée chaque mois.

Age (en mois)

0 naissance

Masse (en grammes)

110

Masse (en grammes)

1

2

3

4

5

6

230 380 500 620 810 940

A partir du tableau de mesures, réalise sur la feuille de papier millimétré ci-dessous un graphique qui montre la variation de la masse du cochon d’Inde en fonction du temps.

Variation de la masse d’un cochon d’Inde en fonction de son âge

+ + + + + + + Âge (en mois) Rédige une phrase qui indique comment varie la masse du cochon d’Inde en fonction du temps. La masse du cochon d’Inde augmente au cours du temps. ……………………………………………………………………………………………………………………………………………….…………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Une grandeur mesurée peut varier de 3 façons : Elle augmente OU OU

Elle reste stable Elle diminue

Tous les êtres vivants (animaux, végétaux, champignons…) grandissent et grossissent en produisant de la matière: on dit que ce sont des producteurs de matière. Pour s’en rendre compte, on peut mesurer leur taille ou leur masse. Q2 : De quoi est faite la matière des êtres vivants ? Réponse de la classe : elle est constituée de cellules microscopiques. II) Le point commun de tous les êtres vivants La matière des êtres vivants est formée de cellules. Une cellule contient un noyau et du cytoplasme, et elle est entourée par une membrane. Certains êtres vivants possèdent une seule cellule, alors que d’autres sont formés de milliards de cellules. La cellule est donc l’élément de base des êtres vivants. La membrane Le cytoplasme Le noyau

Schéma d’une cellule

Dessin de cellules d’épiderme d’oignon observées au microscope à coller Q3 : De quoi les êtres vivants ont-ils besoin pour fabriquer leur matière ? Réponse de la classe : Ils ont besoin de nourriture et d’eau… III) Se nourrir pour produire sa propre matière


Activité 3 : L’origine de la matière fabriquée par les êtres vivants « Chaque couple de manchots ne pond qu’un seul œuf par saison. Le mâle et la femelle se relaient pour assurer la couvaison qui dure 55 jours. Les éclosions ont lieu de janvier à mars. Pour nourrir son poussin, le manchot royal part pêcher en mer pendant 2 à 3 semaines, conservant la nourriture (poissons, calmars…), dans son estomac sans la digérer, pendant toute cette période. A leur retour au nid, les parents régurgitent les aliments pour nourrir le poussin. De mai à septembre, les nourrissages des poussins deviennent rares, car les parents doivent assurer des déplacements importants. Il s vont jusqu’à plus de 2000 km vers le sud, à la limite de la banquise antarctique, pour trouver de la nourriture. Il peut se passer plusieurs mois entre 2 nourrissages du poussin. Un poussin de bonne constitution peut supporter 4 mois et demi de jeûne*. Vers l’âge de 11 mois, au moment de la mue, le jeune poussin pourra commencer à aller pêcher. » *Jeûne : signifie qu’il ne s’alimente pas.

1. Indique sur le graphique, en rouge, les périodes pendant lesquelles le poussin grossit. Et en bleu la période pendant laquelle il maigrit. 2. Souligne en rouge dans le texte, l’information qui te permet de comprendre pourquoi le poussin ne grossit pas pendant une certaine période. 3. Complète la phrase ci-dessous à l’aide des mots suivant : rare ; irrégulière ; importante ; amaigrissement ; abondante.

irrégulière La croissance des poussins du manchot royal est ………………………………. . Lorsque la nourriture importante abondante est ……………………….. , la croissance est …………………………... ; au contraire, de mai à septembre,

lorsque

la

nourriture

amaigrissement ………………………………….. des poussins.

est

rare ……………………….,

on

observe

un


Tous les êtres vivants produisent leur propre matière à partir de leur nourriture. 1) Les besoins alimentaires des animaux Chapitre 3 Activité 4

Les besoins alimentaires des animaux Quels sont les besoins alimentaires des animaux?

1) Compléter le tableau ci-dessous à l'aide des documents qui vous sont proposés. (Pour cela, il faut identifier la nature des différents aliments consommés, et les replacer dans la bonne colonne.) J'ai identifié les aliments consommés et j'ai su trouver leur nature  Aliments d'origine minérale

Aliments d'origine végétale

Aliments d'origine animale

…..eau....................................... ….......herbe.............................. viande (antilopes, zèbres) .................................................. .................................................. insectes.................................... 2) Expliquer à quoi correspond le régime alimentaire d'un animal.

C’est l’ensemble des aliments que mange un animal le plus souvent. 3) Indiquer dans le tableau ci-dessous le régime alimentaire des animaux étudiés. Justifier dans chaque cas le nom donné. J'ai identifié le régime alimentaire des animaux et j'ai su expliquer pourquoi Animal

Régime alimentaire

Justification

Vache

Végétarien

Elle ne mange que de l’herbe

Renard

Omnivore

Il mange des petits animaux et des fruits

Lion

Carnivore

Il ne mange que d’autres animaux

Hirondelle

Carnivore

Elle ne mange que des insectes

4) Indiquer le nom donné aux sortes de boules grises rejetées par les chouettes, et indiquer ce qu'elles contiennent. J'ai trouvé le nom des boules grises dans le texte, et ce qu'elles contiennent 

On les appelle des pelotes de réjection, elles contiennent tout ce que la chouette ne digère pas (os, poils, plumes… 5) Identifier à l'aide de la clé de détermination les animaux à qui appartiennent les mâchoires retrouvées (document), rejetées par une chouette. Animal identifié Mâchoire a

Mulot

Mâchoire b

Campagnol

Mâchoire c

Musaraigne

J'ai identifié les 3 animaux



Conclusion: Expliquer comment on peut connaître le régime alimentaire d'un animal sans jamais le voir s'alimenter.

On peut le connaître en regardant certains indices : des restes de repas, le contenu des crottes, les pelotes de réjection, la forme des dents… Je sais résumer des informations


Le régime alimentaire d’un animal correspond au type d’aliments qu’il consomme. Pour le connaître, on peut observer certains indices comme les crottes, les restes de repas, les pelotes de réjection, la forme des dents… Il existe 3 grands types de régime alimentaire : carnivore, végétarien et omnivore. Les animaux se nourrissent toujours de matière minérale (eau, sels minéraux) et de matière provenant d’autres êtres vivants (matière organique).



Classeur virtuel chap1 2 3 maj