Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

no 50, 8 décembre 2008

TRUIRE TRU IRE www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

Actuel Deux jeunes

Valaisannes rendent service à leur village grâce à LeShop.ch > 32

Récit

En magasin

Achetez votre iPod nano chez M-Electronics! > 53

Le Père Noël qui offre une seconde vie aux jouets. > 18

Photos Muir Vidler / Pénélope Henriod / Christophe Chammartin-Rezo / Garance Dupuis

Aux fourneaux

Luc Recordon sera-t-il élu au Conseil fédéral? Discussion autour d’une soupe. > 56 Mieux vivre

Les dimanches d’Alizée

Découvrez les multiples bienfaits du yoga du rire. Le mannequin valaisan tient à son jour de repos! Et vous, > 74

comment occupez-vous vos dimanches? > 10

Changements d’adrese: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


Performances et prix imbattables! ++ Pl

Maintenant

199.– Avant

M e i l l e s n 3 ++ garan ur prix t comp i sans romis .

20%

249.–

u s Pl u

Avec embout supplémentaire pour sols durs

o

Aspirateur VAC 4900

Puissance 2000 W, filtre HEPA, rayon d’action 12 m / 7171.172

Disponible en option: sacs à poussière MI03, Fr. 8.60 / 7171.196

Maintenant

Maintenant

39.95

279.–

FCM

Sous réserve de modification de prix, de modèles et d’erreur d’erreurs d’impression. reur eu s d d’ impressi impr ession essi on.

Avant

379.–

Avant

79.90

50%

Machine à capsules Le Cube chromée

Grand réservoir pour capsules usagées, chauffage actif des tasses, déclenchement automatique / 7173.335

Nouveauté

49.90 Bouilloire Satinelle

Hot Dog Maker Voilà

Panier à saucisses inoxydable avec poignée pratique, enceinte de cuisson en verre, 2 éléments en métal pour chauffer le pain / 7173.496

Les offres sont valables du 9.12 au 22.12.2008 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les magasins M-Electronics et les plus grands magasins Migros.

Corps en verre «Schott» satiné, fonction de maintien au chaud, contenance 1,7 l, pivotante à 360° / 7173.423


cette semaine | 3

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

ÉDITORIAL

SOMMAIRE

Joël Guillet, rédacteur en chef

migros f lash

>4

vous et nous

>7

Quels droits de l’homme?

temps présents récits Le dimanche: jour sacré ou jour maudit? > La Déclaration des droits de l’homme a 60 ans Le Père Noël des enfants défavorisés

>8 > 10 > 14 > 18

minute papillon La chronique de Jean-François Duval

> 23

entretien > Thierry Janssen s’interroge sur le sens de la maladie

> 24

actuel La montre M-Watch en édition limitée

> 29

Les biscuits Sélection aux pistaches de Bronte

> 30

Quand LeShop.ch remplace le camion magasin

> 32

en magasin L’univers des cadeaux Les emballages Molfina font peau neuve

> 34 > 40

aux fourneaux La soupe à la courge de Luc Recordon

> 56

votre région Les informations de votre coopérative régionale

> 63

vie pratique Comment choisir son animal de compagnie

> 69

Le yoga du rire

> 74

Lorsque les enfants arrachent les pattes des mouches

> 78

Les voitures électriques

> 80

Mots fléchés / Impressum

> 83

cumulus

> 84

réussite > Michel Schmid, l’artiste à la tronçonneuse

> 86

Petit sondage au sein de la rédaction! La Déclaration universelle

des droits de l’homme (DUDH), qui l’a déjà lue en entier??? Deux réponses positives seulement. Maigre audience pour le document le plus traduit de la planète (330 langues), signé il y a très exactement soixante ans par quarantehuit Etats et… symboliquement embarqué récemment à bord de la navette spatiale «Endeavour»!

dossier

> 14

Photos Carine Roth-arkive.ch / Magali Girardin-Pixsil / Xavier Voirol-Strates

Trop belle pour être honnête,

cette proclamation de la liberté, de la dignité et de l’égalité des humains? Quoique dépourvue de portée juridique, nombreux sont les gouvernements et les tribunaux qui s’en inspirent. Encore que les définitions qu’ils donnent de ses trente articles divergent considérablement.

entretien

> 24

En voulant trop embrasser, les

Nations unies ont peut-être mal étreint, hélas! Qui croit encore sérieusement aujourd’hui aux effets universels de la DUDH sur la liberté d’opinion, de conscience et de religion? Ou aux dispositions invoquant la protection contre le chômage? En page 14, notre dossier fait le point!

réussite

> 86

joel.guillet@migrosmagazine.ch

Produit de la semaine Les fruits exotiques embellissent vos tables de fêtes > 54

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Publicité

VOUS AVEZ UNE IDÉE FIXE. NOUS

Informez-vous: www.swisshaus.ch

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

AVONS DES PRIX FIXES.

CADRA CHF 347’400.–, clés en main, sous-sol inclu


4 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Le jingle Migros sur son portable La petite mélodie concluant les films publicitaires Migros est appréciée par beaucoup. Désormais, ce jingle peut être téléchargé comme sonnerie de téléphone portable ou comme alarme SMS. Pour cela, il suffit d’envoyer un texto au 266 en précisant quelle version de la mélodie vous souhaitez (pop, jazz, dance, etc). Les extraits peuvent être écoutés sur internet. L’opération est gratuite, sauf pour les clients PrePay d’Orange qui débourseront le prix normal d’un SMS.

Les sacs de nos lectrices sont là!

www.migros.ch

Heureuses lauréates: Liliane Deslarzes, Barbara Dudli et Lea Plattner.

Nouvelle baisse des taux

es trois sacs imaginés par autant de lectrices de Migros Magazine sont en vente dès aujourd’hui, lundi 8 décembre 2008, aux caisses des plus grands magasins. Edités à près de 60 000 exemplaires, ils sont l’œuvre de Liliane Deslarzes, de Vésenaz (GE), commerçante, Barbara Dudli, de Weinfelden (TG), étu-

Une nouvelle fois, la Banque Migros réduit le taux de ses prêts hypothécaires à taux variable de ¼ de point à 2 ¾%. Cette réduction de taux est immédiatement applicable aux nouveaux prêts hypothécaires et à compter du 1er mars 2009 aux prêts existants. La baisse est encore plus manifeste pour les prêts hypothécaires à taux fixe: le taux du prêt hypothécaire à taux fixe pour deux ans passant fin novembre 2008 à 2,14%, celui du prêt hypothécaire à taux fixe pour cinq ans à 2,64%. De janvier à novembre 2008, le volume des crédits hypothécaires accordés par la Banque Migros a augmenté de 6,1%. Avec un volume de créances hypothécaires supérieur à 24 milliards de francs, la Banque Migros compte parmi les cinq plus grands prestataires de Suisse. www.banquemigros.ch

L

diante en psychologie, et Lea Plattner, de Zurich, future juriste. Rappelons qu’un jury présidé par Christa Rigozzi a choisi préalablement cinq finalistes – parmi près de 3000 propositions – avant que les internautes n’élisent leurs trois favoris. Les sacs sont vendus au prix de 3 fr. 90 pièce, jusqu’à épuisement du stock.

Carte de vœux et carte cadeau Disponible dans tous les magasins Migros et les marchés spécialisés (M-Electronics, SportXX, Micasa et Do it + Garden Migros), la carte cadeau de Noël peut être créditée d’un montant allant de 10 à 3000 francs à toutes les caisses. Et pour accompagner votre présent, rien de tel qu’une des quatre cartes de vœux au choix (2 fr. 90 pièce). Bon plan: une fois utilisée, la carte cadeau Migros peut être rechargée. www.migros.ch/offrir

Photos bab.ch/stockfood, Bertrand Cottet/Strates, Dirk Lässig, coiffure et maquillage Barbara Walliser

M-NEWS


migros f lash

|5

Vite et bien informé avec Migros Magazine LES PETITS PRIX DE LA SEMAINE LE COMPLIMENT DE LA SEMAINE

Des livres comme cadeau

A Migros, Christina Janjic-Cavallius, de Genève, achète souvent du maquillage Manhattan et apprécie les articles de papeterie. Mais c’est le rayon des beaux livres qui a sa préférence. Telle une petite fille au milieu d’un étal de bonbons, Christina ne peut résister à l’attrait des ouvrages en papier glacé. Elle savoure les images des livres de recettes, s’attendrit devant les photos d’animaux et part en voyage au fil des reportages… Absorbée par la beauté des images, elle oublie tout! Même si elle prétend que c’est surtout pour le plaisir des yeux, elle rêve certainement de les retrouver sous le sapin!

aussure Cire-chaussures

Fr. 19.90 (avant Fr. 39.90)

Modèle SPM 3183, avec trois embouts différents pour brosser et cirer.

LE PRODUIT DE LA SEMAINE

Jambon roulé

Bonne nouvelle pour tous les gourmets: le jambon roulé est en action jusqu’à la fin de l’année. Et pour l’apprêter, rien de plus simple: il suffit de le plonger avec son sachet dans une eau à peine frémissante. Comptez 60 à 90 minutes par kilo de jambon.

C t Couverts

Fr. 27.50 (avant Fr. 55.—)

Le service Julia de 24 pièces (pour 6 personnes) est en ce moment à moitié prix.

Coup de cœur pour Alain Morisod

Lancé par la TSR, en partenariat avec Migros et le magazine «TV8», le coffret spécial anniversaire des «10 ans des Coups de cœur d’Alain Morisod» constitue assurément un cadeau idéal pour tous les fans du compositeur genevois. Vendu à 49 francs seulement, il se compose de trois DVD: «Une soirée au chalet», véritable anthologie de la musique populaire suisse, «Alain Morisod et les Sweet People», qui regroupe les vingt-cinq plus belles chansons du groupe, et «Spécial Noël», une sélection de divers artistes dans une ambiance magique.

Casque

Fr. 189.— (avant Fr. 289.—) Avec le modèle Fuse 07/08 de Giro, vous pourrez skier en toute sécurité.

Booster combiné Fr. 49.50 (avant Fr. 99.—) Booster EGS 2600/1 Einhell combiné avec dispositif de démarrage et compresseur.


Sélection Loup entier*

prix régionaux

Shots de saumon fumé* 6 pièces, 220 g

14.90

Filet de saumon bio* prix régionaux Trio de saumons composé de saumon Gravlax, saumon fumé écossais et saumon sauvage Sockeye 3 x 100 g

18.90

au lieu de 25.60

Roses de saumon fumé* 6 pièces, 228 g

15.90

Coeur de filet de saumon fumé* 300 g

24.–

Terrine de saumon fumé au vin blanc* 4 pièces, 240 g Couronnes de crevette avec sauce cocktail* 130 g

11.90

10.90

*Produits en vente uniquement dans les grands magasins Migros avec rayon poissonnerie.

MGB www.migros.ch

Tout ce que les gourmets adorent.


vous et nous | 7

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

«Il n’est pas hypocrite, sans doute parce qu’il a été témoin de l’hypocrisie» «Migros Magazine» n° 48 du 24 novembre 2008. A propos de notre article sur Claude Lonfat

«Il m’a émue aux larmes»

Qui n’aura pas été bouleversé par la magnifique leçon de vie que nous donne le Saviésan Claude Lonfat? Personnellement, il m’a émue aux larmes. Claude se dit «non-croyant». Eh bien, je peux affirmer sans rougir qu’il pourrait donner des leçons de charité et d’esprit évangélique à nombre de «bons chrétiens»! Il n’est pas hypocrite, sans doute parce qu’il a été témoin de l’hypocrisie. En effet, combien sommes-nous, nous, les «bons chrétiens», à médire sitôt sortis de l’office dominical… quand ce n’est pas pendant l’office luimême, sans parler de toutes les autres incohérences flagrantes de nos comportements, de nos paroles, de nos pensées? (…)

292 km /h et passer de 0 à 100 en 8 secondes? Toujours utile pour un rodéo un samedi soir, n’est-ce pas? Et les victimes innocentes de la route, y avez-vous pensé en vantant les mérites «sportifs» (...) d’une voiture, objet censé seulement servir à déplacer personnes et objets? Même si le ridicule ne tue pas, la route fait de nombreuses victimes tous les jours, pensez-y!

Hervé Joye, par e-mail

«Migros Magazine» n° 49 du 1er décembre 2008. A propos de notre article «La mort au volant»

«On peut tous devenir victimes»

Le jour de la parution de votre article sur les accidents de la route et les traumatismes qui s’ensuivent pour les automobilistes fautifs, mon fils s’est fait

Isabelle Garessus, par e-mail

«Migros Magazine» n° 49 du 1er décembre 2008. A propos de notre article «La petite flèche rouge»

renverser par une auto sur un passage piéton. Quel choc, lire l’article le matin en buvant son café et voir arriver son enfant boitant le midi, raccompagné par le chauffeur qui a pris ses responsabilités en le ramenant à la maison. Bien sûr, les avis divergent, la trottinette est vite incriminée, l’enfant dit cela, le conducteur dit autrement… L’essentiel, étant, au-delà des responsabilités, que l’enfant s’en sorte plutôt bien, même s’il a été projeté par terre (…). Chercher le ou les coupables, c’est peut-être aussi chercher des solutions. L’enfant laissera sa trottinette à la maison, les parents feront une xième répétition des règles de sécurité. Mais on a aussi envie que le passage piéton en question, fort dangereux, soit aussi mieux signalé, par des gendarmes couchés, par une peinture plus marquée ou même que la police

se poste parfois à cet endroit. (…) On est tous acteurs, mais on peut tous devenir victimes un jour (…)

Nom connu de la rédaction

«Migros Magazine» n° 48 du 24 novembre 2008. A propos de notre article «Gare! Les envahisseurs sont là!»

«Ils pensent que la faune est à eux»

J’ai apprécié cet article. C’est toujours étrange que la plupart des gens fassent un scandale si un loup tue une brebis ou si des cormorans prennent leur pitance alors que ces mêmes personnes ne font pas de scandale quand les voitures, le tabac, l’alcool tuent des milliers de personnes et ne pensent pas à les éliminer. Et puis comme je l’ai entendu à la télévision, «les cormorans nous prennent nos poissons», disent les pêcheurs, qui ont la même mentalité que les chasseurs dits civilisés. Ils pensent que la faune est à eux alors qu’elle appartient à tous les êtres vivants de la planète et pas seulement aux humains. (…) Odile Molly,

par e-mail

«Un tel article frôle la bêtise»

LA V VIE DE LA RÉDACTION

Photo Tobias Gysi

Une page entière pour vanter les performances fantastiques d’une bête et banale voiture, cela peut sembler déplacé, voire navrant, dans votre magazine. Mais alors que l’heure est plus que jamais à la prévention et la traque aux chauffards, un tel article frôle la bêtise irresponsable. Est-ce vraiment important de savoir qu’un simple moyen de transport avec un conducteur censé respecter les règles de la circulation peut atteindre les

Isabelle Garesus

Petit pa parfum de fête dans les couloirs de la rédaction. Comme chaque année, le service marketing de «Migros Magazi Magazine» a voulu exprimer sa reconnaissance aux meilleur clients de notre journal. Son choix s’est porté meilleurs sur une décoration recouverte de mousse comportant des boules bo de Noël, des pives, des bâtons de cannelle, des feuilles feui mortes. Un atelier de handicapés s’est chargé de mettre en scène ces éléments, surmontés, comme il se doit, d’une bougie de couleur orange. Intendan Intendants du bâtiment de la presse Migros, Herbert Hager et Roberto de Almeida (de gauche à droite) se sont cha so chargés de réceptionner ces arrangements et de les faire pa fa parvenir à leurs destinataires.

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch


8 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

SUR LE VIF

Le boom des marchés de Noël Les marchés de Noël foisonnent en Suisse romande. Des clients en moins pour Yves Cornaro, responsable de celui de Montreux. Y a-t-il trop de marchés de Noël aujourd’hui?

Est-ce qu’il y a trop de bistrots? (rires) Il y en a cinquante autour du Léman, alors je dirais que oui. Egoïstement, parce que nous étions les premiers à investir dans ce genre de manifestation, et parce que ce sont des clients qu’on nous enlève. Vevey s’y met cette année. Mais on ne va pas l’empêcher de faire son petit marché de Noël. Les organisateurs verront bien si c’est rentable ou non. A Montreux, tout le monde en profite: les hôtels et les restaurants sont pleins. Est-ce que ces marchés ne se ressemblent pas tous?

Bien sûr que, partout, ce sont des produits de Noël qu’on expose, puisqu’on est à cette période de l’année. Mais ensuite, chacun

trouve sa recette et sélectionne selon ses critères les exposants. La qualité du marché dépend de la sélection des artisans. Nous recevons environ 200 dossiers surnuméraires pour 140 stands, donc nous avons le choix. Ailleurs, c’est parfois l’office de tourisme qui organise, avec des critères beaucoup plus commerciaux. A quoi sert encore ce genre de marché?

Il y a trois aspects: l’aspect commercial, ce sont des artisans et de petits vendeurs qui viennent; l’animation; et surtout, l’aspect social, les gens viennent pour se retrouver dans un contexte sympathique. Chez nous, ce côté humain est très évident. Propos recueillis par Mélanie Haab

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Mix&Remix paru dans «L’Hebdo» du 4 décembre 2008

Vera Weber, coordinatrice de la Fondation Franz Weber (FFW)

Pourquoi pas? Crise financière, licenciements, conflits, attentats, famine, réchauffement climatique, appauvrissement de la biodiversité, etc. Le monde va mal. Mais comme chaque année, les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas et voudraient nous faire oublier les grands problèmes de la planète (sans parler de nos problèmes personnels).

Et si, cette année, nous n’oubliions pas ce qui fait trembler notre Terre? Et si nous prenions pour une fois les devants, et changions notre habitude de remettre les questions graves à l’année prochaine? Et si nous saisissions maintenant l’occasion de réduire l’impact de nos actes sur la création? Le moment ne pourrait pas être mieux choisi! C’est


temps présents | 9

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo Marcelo Del Pozo / Reuters

Voir: Noir, c’est drôle. Valérie Lemercier, businesswoman raciste muée en panthère black suite à une maladie rare, c’est le buzz comique de cette fin d’année. Même s’il ne force pas son talent narratif et n’évite pas les poncifs, Chatiliez divertit et effleure quelques questionnements dans l’air du temps. Et, oui, Lemercier assure un max. «Agathe Cléry», d’Etienne Chatiliez, en salle.

DANS L’OBJECTIF justement en cette période de Noël que la consommation en tout genre dépasse de beaucoup celle du reste de l’année. En faisant un tout petit effort, en ne consommant pas plus que le reste de l’année ou même un peu moins, nous ferions déjà un grand geste pour l’environnement. Pourquoi ne pas opter pour des décorations festives non électriques? Les cadeaux ne feraient-ils pas tout aussi plaisir s’ils étaient offerts dans de jolis sacs réutilisables, décorés de noix ou de branches de sapin? Les déchets lors des marchés de Noël: pourquoi ne pas refuser ces verres en plastique dégoulinant de vin chaud ou de bière ou ces papiers et barquettes de saucisses et choisir les stands où l’on vous sert boissons et mets dans de vrais ver-

res et assiettes? Pourquoi ne pas acheter des produits frais non emballés dans des magasins situés à proximité de chez vous, pour limiter les déplacements en voiture? A table, pourquoi ne pas opter pour des produits régionaux, pour des produits issus d’agriculture respectueuse de l’environnement et des animaux, pourquoi ne pas renoncer à ces spécialités douteuses telles que le foie gras ou le homard? Il y a mille et une manières de réduire notre impact négatif sur la planète. Cette année, pourquoi ne pas décider de faire un cadeau à cette nature qui nous offre tant et subit nos maltraitances? C’est si efficace et c’est un cadeau qui ne nous coûte rien... > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Les belles de Séville

Sud de l’Espagne, le 3 décembre. Ces jeunes femmes ont de bonnes raisons de se réjouir. Elles viennent de décrocher leur ticket pour la finale de Miss Séville qui se déroulera ce 13 décembre.

Voir: Souvenirs, souvenirs. Joli brin de nostalgie seventies doublée d’une charmante chronique sociale que l’histoire de cette petite princesse prolo perdue au milieu d’un lycée de bourgeois intellos. Du poker et de Sheila, la fillette passe doucement à Balzac et Cocteau sous l’œil attendri de son client préféré, un voyou pacifique (Guillaume Depardieu, dans l’un de ses ultimes rôles). «Stella», de Sylvie Verheyde, en salle. Voir: I like to move it, move it. Et voilà le retour du quatuor animalier déjanté qui retrouve, bien malgré lui, la savane africaine. Choc culturel assuré pour Alex le lion et ses compères pris dans une série de situations drôles où bons mots et péripéties s’enchaînent dans une belle frénésie. «Madagascar 2», de Tom McGrath, en salle. Lire: BD - Epopée réussie. Dessin au superlatif et scénario d’une profonde noirceur pour la suite d’un cycle palpitant. Dufaux/Delaby, «Complainte des Landes perdues» (6), Dargaud. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Et vous, que faitesLes dimanches d’un cuisinier Philippe Rochat

Chef du restaurant trois étoiles de l’Hôtel de Ville à Crissier (VD).

Nombreux sont ceux qui adorent prendre le petit-déjeuner au lit le dimanche.

Eglise, balade, grasse matinée... Il y a fort à parier que votre dimanche ne ressemble guère à celui de votre voisin. Adulée par certains, redoutée par d’autres, cette journée particulière n’a pas fini de faire tourner vos méninges.

M

aman, je m’ennuie, je ne sais pas quoi faire!» Cette plainte, tous les parents l’ont entendue une fois ou l’autre sortir de la bouche de leur angelot un dimanche de pluie... D’ailleurs, les enfants ne sont pas les seuls à ressentir cette lassitude. Bon nombre d’adultes traînent toute la «sainte» journée, omettant parfois même d’ôter leur pyjama. De la grasse matinée aux heures passées devant la télévision, toutes les excuses sont bonnes pour tromper l’ennui. D’autres, en revanche, inscrivent au programme de la journée une foule d’activités en tout genre. Brunch entre amis, repas en famille, balade au soleil ou dans la

neige, visite de musée, histoire d’éduquer les petits, loisirs créatifs, sans oublier, pour certains, l’inévitable messe du dimanche matin: il s’agit de rentabiliser au maximum ce temps libre au doux parfum de vacances.

Jour sacré ou jour maudit? Dès lors, difficile d’offrir une définition du dimanche sur laquelle tout le monde s’accorde. Jour sacré ou jour maudit? Lendemain du festif samedi ou veille du redoutable lundi? Synonyme de loisirs ou d’ennui? A chacun de déterminer quelle direction il donnera à cette journée! Dossier réalisé par Virginie Jobé et Tania Araman

«Les dimanches et les lundis, le restaurant est fermé. J’en profite pour faire du sport, le plus souvent avec des amis: cela me permet de me ressourcer et de revenir en pleine forme le mardi. J’éprouve le besoin de me retrouver dans la nature. Même s’il pleut, je m’arrange pour sortir. Le sport en intérieur, ça ne m’intéresse pas. Je m’adapte en fonction des saisons: l’hiver, je pratique le ski de fond, et l’été, je passe au vélo ou au VTT. Il m’arrive aussi de partir marcher en montagne.

Je ne fais jamais la grasse matinée et je ne vais pas à la messe. Je préfère me recueillir dans de petites chapelles isolées: j’aime leurs pierres chargées d’histoire. J’évite aussi les mondanités, les soirées people. Par contre, j’invite souvent des amis à manger. Ça ne me dérange pas de cuisiner durant mes jours de repos. Ça fait plaisir à mes proches, et puis, les plats, tout comme le vin, ont bien meilleur goût lorsqu’ils sont partagés.»


reportage

LES DIMANCHES | 11

-vous le dimanche? Histoire du dimanche

Les dimanches d’un mannequin Alizée Gaillard

Gagnante de l’émission télévisée de M6 «Top Model» en 2005, la Valaisanne est devenue modèle international professionnel.

«Le dimanche est mon unique jour de repos. Si j’ai vécu une semaine stressante, je reste sur le canapé, à lire, mais jamais devant la télé! En général, je préfère sortir. Quand je suis à l’étranger, c’est-à-dire 85% de l’année, je visite les grandes villes. Je suis à Londres depuis sept mois. J’adore le quartier où j’habite,

Camden Town, un endroit vraiment décalé, un peu punk. Le dimanche, je m’y promène. Je passe aussi du temps au Tate Modern Museum et sur les bords de la Tamise avec des amis. Mais ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les dimanches en famille. Jusqu’à l’âge de 8 ans, j’ai vécu à Pétionville, mon père étant

d’origine haïtienne. Le week-end, on partait à la plage et on profitait de notre bateau. Ça me manque. Aujourd’hui, quand je rentre en Suisse, je joue au basket avec mes sept frères et sœurs. En été, on part faire des randonnées. En hiver, on va skier. C’est ce qui me plaît: des dimanches familiaux et sportifs!»

Le septième jour de la semaine n’a toutefois pas toujours été synonyme d’oisiveté. Depuis le IVe siècle, il n’a cessé d’évoluer. Premier artisan du dimanche tel qu’on le connaît: Constantin Ier. Afin de faciliter la participation à la messe dominicale – qui commémore la résurrection du Christ – l’empereur romain déclare, dans un décret en 321, le dimanche jour de repos obligatoire. Futé, Constantin insiste ainsi sur le fait que le jour du Seigneur coïncide avec celui du soleil (une notion qui se retrouve dans les termes anglais – Sunday – et allemand – Sonntag), ralliant à ses intérêts ceux de la communauté largement païenne de l’époque. Au fil des siècles, l’interdiction du travail se généralise peu à peu. Ce n’est qu’au début du XIXe siècle que le dimanche commence à perdre de son caractère religieux. La faute à la laïcisation de la société: les révolutionnaires en France décident même de supprimer cette journée. Mais les impératifs économiques de la révolution industrielle jouent également un rôle important: on assiste à une extension du travail dominical. Une tendance qui se reflète dans la fréquentation de l’Eglise qui devient, elle, moins systématique. Nouveau retournement de situation en 1848, du moins en Suisse: l’interdiction de travailler le dimanche est inscrite dans la loi. Et cette fois-ci, la question de la religion passe au second plan: les syndicats se soucient plutôt du bien-être des employés.

LIRE LA SUITE EN PAGE 12


12 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Les dimanches d’une écolo Barbara Steudler

Fondatrice de NiceFuture, association lausannoise qui s’engage pour le développement durable. «Les dimanches pour moi, ce sont les amis, la famille, le plaisir. Et lorsque je présente des festivals, cela représente du travail! Ce qui ne me dérange pas puisque je me nourris de mon job. Je participe aussi aux activités de l’Ecole Steiner à Crissier, où vont mes enfants. Une école qui apprend à collaborer et non pas à être en compétition. Et qui s’intéresse au développement durable! Quand je reste à la maison, le dimanche se définit comme un jour de repos et de ressourcement. J’invite des amis pour un gros brunch, bio et gourmand. L’été, mon jardin s’y prête bien, un vaste espace dans lequel les enfants s’amusent, pendant que nous, les adultes, nous prenons l’apéro et nous lançons dans des discussions sans fin. De mon enfance, je me souviens des fins de semaine au chalet de mes parents, à la montagne. Dans un coin sauvage, qui m’a permis de cultiver un univers imaginaire au milieu de la nature.»

Publicité Sony Ericsson K330, avec carte SIM, Fr. 15.– de crédit de conversation et verrouillage SIM, l’envoi de MMS n’est pas possible / 7945.371

Samsung SGH-B520, avec carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation, verrouillage SIM / 7945.385

Le Sony Ericsson K330 et le Samsung SGH-B520 sont vendus au prix de Fr. 49.– seulement, carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation compris dans les deux cas. M-Budget Mobile ne vous facture que 28 ct/min pour les appels vers tous les réseaux suisses et vers toute l’Europe. Vous trouverez de plus amples informations dans votre magasin Migros et sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat.

Maximum de 3 enregistrements/appareils par personne.

Egalement disponible à


reportage

LES DIMANCHES | 13

Les dimanches de pataphysiciens Plonk Plo & Replonk

Deux frères éditeurs chaux-de-fonniers qui ont réalisé une expo exposition intitulée «Les plus beaux dimanches après-midi du monde» m

Idées d’occupations dominicales

Photos Marc Dientenmeier-Voller Ernst / Thierry Parel / Muir Vidler / Plonk & Replonk

> Repas entre amis Après les brunches – ces petitsdéjeuners sucrés/salés qu’on fait durer jusque dans l’après-midi place aux slunches. Mêmes principes, c’est-à-dire la convivialité, la simplicité et les plaisirs gustatifs. Mais les horaires et les lieux diffèrent. On invite ses amis à 17 heures, on prépare un buffet et on mange sur la table basse du salon. Pour les enfants, on peut ajouter une deuxième petite table attenante. Après un goûter, arrosé de thé ou de limonade, on passe à l’apéritif. Champagne, vin et sangria sont les bienvenus pour accompagner les mets salés. Des moments de complicité entre adultes et enfants qui se terminent par une tisane, histoire d’être en forme pour la reprise du travail le lendemain. A lire: «Brunch et slunch» de Laurence du Tilly et Valérie Duclos, Ed. Hachette (2008)

> La chanson du dimanche Bécaud, Piaf, Brel, Bashung, Delerm, Couture, Bénabar, Amadou & Mariam et bien d’autres ont chanté les dimanches, dans la

bonne humeur, parfois, mais le plus souvent dans la tristesse. C’est pourquoi Alexandre Castegnetti (scénariste) et Clément Marchand (prof de math), soucieux de remonter le moral des Français, ont créé un concept novateur en février 2007. Chaque fin de semaine, ils écrivent une nouvelle chanson, l’enregistrent dans des endroits saugrenus et la présentent sur internet le samedi soir. Accompagnés d’une guitare et d’un clavier, les trentenaires s’amusent de l’actualité, avec plus ou moins de finesse. Un succès! A tel point qu’ils sont actuellement en tournée en France et que leurs titres se trouvent en DVD. •Infos sur La chanson du dimanche: www.lachansondudimanche.com et blog.lachansondudimanche.com •Un choix de chanson à écouter seul ou en famille: Gilbert Bécaud: «Les enfants du dimanche», «Dimanche à Orly» Edith Piaf (et Juliette Gréco): «Je hais les dimanches» Jacques Brel: «Orly» Alain Bashung: «Le dimanche à Tchernobyl» Vincent Delerm: «Deauville sans Trintignant»

Charlélie Couture: «Le pays des arcs-en-ciel», «Les enfants du dimanche ou l’amour divorcé» Bénabar: «La p’tite monnaie» Amadou & Mariam: «Beau dimanche».

> Parcours familial A la recherche d’une activité en famille? Le rallye des rues ravira petits et grands. Il suffit d’un plan de ville, d’un peu d’imagination et de temps. Escortés par les adultes, les enfants se baladent par équipe en découvrant, à l’aide d’indices le nom des rues où ils doivent se rendre. Objectif: trouver un trésor! Par exemple: des jouets, des bonbons, leur quatre-heures, dissimulés dans une boîte. Les explorateurs en herbe s’amuseront, se dépenseront, tout en apprenant à connaître leur quartier. Pour d’autres idées: «Vive le dimanche!» d’Aimée Clark, Ed. de l’Hèbe (2008)

www.migrosmagazine.ch Des idées d’activités dominicales en Suisse romande et un sondage sur notre site internet

Plonk: «Le dimanche est un mystère: un jour reposant ou ennuyant, le jour des familles et de la télévision, des premières communions et des pique-niques, des rues désertes au petit matin. Bref c’est le portail d’entrée de la quatrième dimension. En général, le matin, je mets un training, je sors le caniche, j’achète le journal, je joue au PMU, je bois l’apéritif, j’ôte les charentaises, je me recouche. Et le soir, je recherche où j’ai bien pu oublier le caniche. J’ai rêvé d’un dimanche à Bali avec Dostoïevski, Mickey Mouse et Marilyn Monroe. Un songe magnifique, survenu après avoir mangé une fondue. Ce fut une expérience magique. Enfant, je me souviens des habits du dimanche, des souliers du dimanche, trop neufs, qui faisaient mal aux pieds. Je garde aussi en mémoire les claques du dimanche, car en fin de journée on avait évidemment sali ou éraflé ses habits du dimanche. Bref, le jour où la messe est obligatoire et où il est interdit de grimper aux arbres.» Replonk: «Pour moi, le dimanche est la porte d’entrée majestueuse du jour suivant, avec son pont-levis grinçant, ses douves glauques, sa herse rouillée qui file le tétanos, sous l’huile bouillonnante qui dégouline des mâchicoulis. Tout ça pour aller délivrer une fois par semaine la Princesse Lundi captive en son donjon… pffff. Le dimanche est un sale type qui se gausse des jours du reste de la semaine. Quand j’étais môme, je faisais tout, mais alors tout, même les pires corvées pour éviter d’aller à la messe de 9 heures. Merci maman. J’adorerais passer un dimanche enfermé dans la salle des safes de l’UBS à essayer de me rappeler dans quel coffre j’ai planqué ce vieux munster que j’avais reçu pour ma fête. La saison rêvée pour passer un bon dimanche? Au plus chaud de l’été, quand les feuilles des palmiers des Franches-Montagnes croulent sous 40 cm de neige fraîchement tombée et que je bronze avec «Kiki», mon écureuil domestique.»


14 |Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Droits de l’homme: et alors?

La célèbre déclaration a 60 ans. Un texte rédigé suite aux traumatismes de la Seconde Guerre mondiale et dont l’ambition montre aujourd’hui, quelques génocides et guerres civiles plus tard, le peu de chemin parcouru.

Le centre de détention de Guantánamo, à Cuba, est devenu un symbole de la

Phoenix, Arizona: des prisonniers sont transférés, avec pour tout vêtement un caleçon rose. Cette situation porte atteinte à leur intégrité.

C’

est à Paris, le 10 décembre 1948, que les cinquante-six Etats alors membres des Nations unies adoptent, moins huit abstentions, la Déclaration universelle des droits de l’homme. Un texte rédigé par des experts venus de Chine, du Liban, de France et du Canada, sous la houlette, mais oui, d’Eleanor Roosevelt, veuve du mythique président américain. En toile de fond, les horreurs encore fumantes de la Deuxième Guerre mondiale ou, cette annéelà, l’assassinat de Gandhi et l’ins-

tauration de l’apartheid en Afrique du Sud. Soixante ans plus tard, la lecture de ce texte réserve quelques surprises. Notamment par l’ampleur et la précision des points énumérés. Si l’interdiction de la torture et de l’esclavage semble aller de soi, si le droit à la vie, la liberté d’opinion, de religion et de pensée ne sont plus contestés qu’en dictature, toute une série d’articles pourraient faire rougir nombre de démocraties avérées, ou prétendues telles. Par exemple l’article 22, qui déclare «toute personne fondée à ob-

A Hong-Kong, les personnes les plus démunies doivent parfois se résoudre à louer une cage pour y loger. Le loyer mensuel: 150 francs.


dossier

violation contemporaine des droits de l’homme.

La Suisse condamnée Le 23 mai dernier, la Cour européenne des droits de l’homme condamnait la Suisse pour l’expulsion d’un jeune Turc. Motif: cette décision violait le droit au respect de la vie privée et familiale. La cour estimait que la raison invoquée – trois condamnations pénales d’une «gravité relative» - n’était pas suffisante et que la Suisse n’avait pas su trouver «le juste équilibre» entre la nécessité de contrôler l’immigration et les intérêts du jeune homme et de sa famille. Il y a eu aussi les fameuses conclusions du rapporteur spécial de l’ONU Doudou Diène devant le Conseil des droits de l’homme à Genève, dénonçant en Suisse un climat de xénophobie galopante et le manque de volonté politique d’y remédier. Le juriste sénégalais réclamait même la création d’une institution nationale de promotion des droits de l’homme. La Suisse officielle avait rétorqué en laissant entendre que Doudou Diène n’avait peut-être pas bien saisi «toutes les subtilités de notre système». La Cour européenne des droits de l’homme a également dénoncé la Suisse en 2006 pour violation de la liberté d’expression. En cause, la condamnation à une amende d’un journaliste qui avait révélé un rapport confidentiel de l’ambassadeur suisse à New York sur l’affaire des fonds juifs.

DROITS DE L’HOMME | 15

tenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité». Ou l’article 25, décrétant le droit de chacun «à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d’invalidité, de veuvage, de vieillesse». On glissera pudiquement sur les articles 23 – «Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal» – ou 14: «Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l’asile dans d’autres pays.» D’où ce cri du cœur de Manon Schick, la porte-parole d’Amnesty International: «Les visionnaires ont eu raison de voir grand, mais l’échec n’en est que plus retentissant. Que de promesses non tenues de la part des gouvernements du monde entier.» La Déclaration n’a en effet empêché ni le génocide au Rwanda ni la guerre civile en ex-Yougoslavie, sans parler, aujourd’hui, du Darfour. Pire, la lutte menée depuis le 11 septembre 2001 contre un terrorisme international violant sans répit l’article 3 de la déclaration – «Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne» – a paradoxalement engendré le symbole le plus médiatisé de la violation contemporaine des droits de l’homme: Guantánamo, et son lot de détentions arbitraires, de mauvais traitements, au nom de la démocratie. Au point que, soixante ans plus tard, «droit de l’hommiste» soit devenu, dans la bouche de certains – en Chine, en Russie, dans les pays arabes ou parmi les nationalistes de chez nous – rien d’autre qu’une méprisante invective. Eleanor, réveille-toi, ils sont devenus fous. Laurent Nicolet Photos Keystone

LIRE LA SUITE EN PAGE 16

www.migrosmagazine.ch Retrouvez l’intégralité de la Déclaration des droits de l’homme et un quiz sur notre site.

Le cylindre de Cyrus «J’ai accordé à tous les hommes la liberté d’adorer leurs propres dieux et ordonné que nul n’ait le droit de les maltraiter pour cela. J’ai garanti la paix, la tranquillité à tous les hommes. J’ai reconnu le droit de chacun à vivre en paix dans la province de son choix.» Cylindre d’argile retrouvé au XIXe siècle en Irak, cette proclamation de Cyrus le Grand, roi des Perses, est largement considérée comme la première charte des droits de l’homme. Rédigé en 539 avant J.-C. après la prise de Babylone par Cyrus, ce texte s’inscrit dans une tradition d’éloge que le nouveau roi s’adressait à lui-même, pour mieux fustiger son prédécesseur déchu. Le cylindre n’en proclame pas moins la liberté de culte, l’interdiction de l’esclavage, le droit de retour dans leur pays des personnes déportées. En 1971, l’ONU l’a traduit dans toutes ses langues officielles.

Curiosités de la déclaration > Article 16: «A partir de l’âge nubile, l’homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille.» > Article 20: «Nul ne peut être obligé de faire partie d’une association.» > Article 12: «Nul ne sera l’objet d’immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance.» > Article 26: «Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants.» > Article 27: «Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent.» > Article 24: «Toute personne a droit au repos et aux loisirs.»


16 |

dossier

DROITS DE L’HOMME

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

«La Déclaration sert de garde-fou»

Pour Barbara Wilson, professeure de droit international public, l’influence de ce texte fondateur ne peut être niée. Malgré les nombreux échecs.

P

rofesseure à l’Université de Lausanne, Barbara Wilson siège depuis deux ans au Comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations unies.

aux droits économiques, sociaux et culturels, droits déjà reconnus par la Déclaration universelle des droits de l’homme. Les Etats parties doivent nous envoyer un rapport circonstancié, mais nous recevons également des informations de la part des ONG nationales et internationales.

La Déclaration des droits de l’homme a-t-elle vraiment une utilité? Même les Etats signataires n’en respectent pas toujours les principes...

Le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels ne date que de 1966. Pourtant, vous aimez rappeler l’indivisibilité des droits humains. N’est-ce pas contradictoire?

Inutile de le nier. Un certain nombre d’entre eux ratifient ces conventions sans les respecter. Même si ces droits sont juridiquement contraignants, leur violation ne débouche pas sur une sanction. Il n’y a pas d’exécution forcée en droit international. Ce non-respect est simplement rendu public. Il en résulte une certaine pression politique et morale de la communauté internationale sur les récalcitrants. Et les Etats n’aiment pas trop ce genre de mauvaise publicité. Quand même, les génocides, guerres civiles et instrumentalisations de la Déclaration ne manquent pas en soixante ans.

Le système des Nations unies dans son ensemble n’empêche pas les conflits et les massacres. Et la Déclaration n’a pas résolu le travail forcé des enfants, la discrimination envers les femmes ou à l’encontre des migrants, pour ne citer que ces exemples. Cependant, inscrire ces principes dans le droit reconnu par une majorité d’Etats n’a rien de négligeable. Sans nier les nombreuses violations des droits de l’homme, je reste persuadée que leur protection évolue dans le bon sens. Comme pour le verre à moitié vide ou à moitié plein, il faut se demander où nous

«Ce texte représente le socle sur lequel se construit la communauté internationale» en serions sans cet important garde-fou. La situation serait assurément pire. Ce texte conserve donc sa portée universelle?

Oui, parce qu’il représente le point de départ. C’est le socle sur lequel s’est bâtie et se construit encore la communauté internationale. Et il a été érigé dans un monde en ruine. Il faut aussi remarquer que dans certains domai-

nes, les Etats sont demandeurs. Notamment en matière d’éducation où ils ne sont pas toujours en mesure de mettre en place avec leurs propres ressources un système éducatif efficace et accessible à tous. A quoi sert votre comité?

Ses dix-huit experts internationaux – je siège entre un Chinois et un Colombien – contrôlent l’application du Pacte international relatif

Non. Tous ces droits étaient déjà garantis par la Déclaration universelle. Avec l’adoption des deux pactes en 1966, ces droits sont devenus juridiquement contraignants pour les Etats signataires. De plus, si le protocole du Pacte relatif aux droits économiques, sociaux et culturels est adopté ce 10 décembre par l’Assemblée générale des Nations unies, les individus s’estimant victimes de la violation de ces droits pourront déposer une requête individuelle, comme c’est déjà le cas pour les droits civils et politiques. Cette faculté aura des effets positifs sur la mise en œuvre des droits économiques, sociaux et culturels dans le monde entier. Au-delà d’un certain optimisme, comment voyez-vous l’avenir immédiat sur le front des droits humains?

La crise économique risque de porter préjudice aux plus faibles. Je note d’ailleurs que la mondialisation et le fonctionnement des multinationales entrent souvent en conflit avec ces idéaux. Propos recueillis par Pierre Léderrey Photo Carine Roth / arkive.ch


MGB www.migros.ch

Tout ce que vous désirez.

Set de Noël AXE Africa Déodorant spray, gel de douche, après-rasage, trousse incluse

19.90

Set de Noël Gillette pour femme Rasoir Gillette Venus Breeze et lotion corporelle Bruno Banani 75 ml

18.90

Set AXE Give-Away Déos Aero Shock et Aero Dry Vice, gels de douche Shock et Thai-Massage et figurine

19.90

Sport Passion CHIEMSEE Eau de toilette 29.90 Après-rasage 23.90 Gel de douche 9.90 Coffret cadeau UDV Gold-Issime Eau de Parfum et déo spray

Coffret de Noël Gillette Fusion Stealth Rasoir Gillette Fusion Power Stealth, 4 lames de rechange Fusion Power, gel de rasage Fusion 75 ml et trousse Fusion Power

26.–

47.50

Set de Noël Golden Moments NIVEA Huile de douche, huile de bain

14.90

En vente dans les plus grands magasins Migros, jusqu’à épuisement du stock.


18 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Il offre une autre vie aux jouets Grâce à son projet Solidarité Jouets, le Lausannois Thierry Baud rend heureux des centaines d’enfants défavorisés, participe à l’insertion professionnelle de personnes sans emploi et sensibilise la population au recyclage d’objets délaissés.

P

arfait mélange de Robin des Bois moderne et de Père Noël recycleur, Thierry Baud est l’âme pensante et dirigeante de Solidarité Jouets, un programme d’emplois temporaires subventionné par la Confédération et géré par le Service du travail et de l’intégration de la Ville de Lausanne. Depuis maintenant plus de quinze ans, cet homme polyvalent (forestier bûcheron de formation, il a fait les Beaux-Arts à Genève avant d’œuvrer dans le social) et ses gens récoltent des joujoux d’occasion par milliers, les restaurent, puis les glissent dans les petits souliers d’enfants de familles précarisées. «Mes trois garçons trouvent que je fais un métier formidable!» précise-t-il avec un sourire. Formidable à trois titres, puisque le projet qu’il pilote comble des mômes dans le besoin, contribue à la revalorisation d’objets hors d’usage et,

surtout, favorise l’insertion professionnelle des sans-emploi. «Nous occupons une vingtaine de femmes et d’hommes issus généralement des secteurs secondaire et tertiaire. Ces derniers passent entre deux et quatre mois chez nous.» Thierry Baud peut compter sur l’aide de trois collaborateurs pour encadrer et former lesdites troupes qui, affirme-t-il, «bénéficient en ce lieu d’un apprentissage à la fois ludique, varié et complexe.» Visite guidée des quelque 1000 mètres carrés de cet atelier atypique.

Bienvenue dans la caverne d’Ali Baba Des sacs et des cartons – débordant de briques Lego, de peluches et de poupées, de jeux de société, de trains et de voitures miniatures, de DVD, de livres et de BD… – encombrent l’entrée des locaux de Solidarité Jouets.

Père Noël des enfants défavorisés, Thierry Baud recycle les jouets avant de les redistribuer.


récit

PÈRE NOËL | 19

La plupart ont été déposés là par des particuliers. «L’idée que ça va être redonné plus loin aide sans doute certaines personnes à se défaire d’objets qui leur sont chers, à couper le lien affectif qui les attache à ceux-ci.» Il en va bien sûr différemment des dons qui émanent des associations, des collectivités publiques et des magasins. Un premier tri est effectué pour séparer le bon grain de l’ivraie. Le tiers des lots est jugé irr��cupérable et sert à chauffer

ciens»), les éléments de Playmobil astiqués et classés par genres avant d’être à nouveau rassemblés d’après la thématique d’origine. Le tout sera ensuite dûment inventorié. Et, ô miracle! à la fin de cette chaîne, les joujoux retrouvent quasi leur lustre d’antan. Un bon départ pour entamer une seconde vie dans des familles démunies, d’ici ou d’ailleurs. «15 000 à 20 000 jouets sont redistribués chaque année, dont plus d’un tiers rien qu’à Noël. On est donc en pleine période de chauffe, on doit un peu bousculer nos gens, mais il n’y a pas trop de problèmes pour les motiver parce qu’ils se prennent volontiers au jeu et mettent du cœur à l’ouvrage pour faire plaisir aux enfants.» Ces sans-emploi se sentent valorisés dans cette tâche. «Les jouets, c’est particulier, ça fait du bien à la majeure partie des personnes dont nous nous occupons, ça leur permet de réfléchir. Ils se questionnent sur l’histoire de l’objet et aussi sur leur propre histoire.» Ce quadragénaire Inspection minutieuse: il est hors de n’échappe pas à ce traquestion d’offrir un jouet en mauvais état! vail d’introspection quotidien. Les figurines de cow-boys et d’Indiens les foyers lausannois. Le reste lui font tout de suite penser aux poursuit son petit bonhomme de films de John Ford, une boîte de chemin, passant de main en Fischertechnik le replonge immain jusqu’à son conditionne- médiatement dans le passé. «Je ment final sous sachet plastique. vois mon frangin en recevoir à «On veut que le jouet soit impec- Noël.» Thierry Baud a conservé cable à la sortie, qu’il réponde à son âme d’enfant. C’est essentiel des critères de qualité, d’hygiène quand on joue au Père Noël toute et de sécurité. On fait vraiment l’année! Alain Portner dans le seconde main haut de Photos Pénélope Henriod gamme.»

Une sérieuse remise à neuf Une Barbie en bon état se contentera d’un bon lavage, les consoles seront testées et réparées si nécessaire, les puzzles de moins de 300 pièces reconstitués («On confie les plus compliqués à quelques-uns de nos an-

Point de collecte Atelier Solidarité Jouets Rue de Sébeillon 7 1004 Lausanne. Tél. 021 620 07 67 Ouvert du lundi au vendredi, de 7 h 45 à 11 h 45 et de 13 h 15 à 17 h 15. Vendredi: fermeture à 16 h 30.


Nouv

Valable du 9.

Mini Twister Rustico précuit, réfrigéré Riche en graines, croustillant, irrésistible! Au petit-déjeuner ou comme accompagnement, le pain Twister Rustico de première qualité est un vrai délice! 330 g 4.80

Salade de fruits de fête Anna’s Best Mélange festif de fruits avec entre autres des dattes, des physalis et de l’ananas. Fruits lavés, épluchés et prêts à être consommés. Portion pour plusieurs personnes. 500 g 8.90

Flûtes aux amandes et au sel Special Edition* Ces flûtes de pâte feuilletée salées et rehaussées d’amandes sont uniquement disponibles pour une durée limitée! 130 g 3.50

Gâteau au chocolat Pour finir en beauté votre menu de fête: notre gâteau à la mousse au chocolat de première qualité. 410 g 14.50

Mini-bûche forêt-noire Une douce tentation à base de génoise au chocolat fourrée aux griottes, un mini-péché que vous ne regretterez pas! 134 g 4.– Chili Sticks Party* Le nouveau snack au goût piquant. 220 g 2.40

Capsules Delizio Etiopia* Ce mélange de café 100% arabica, aromatique et sauvage, a une légère note acide d’agrumes. Un plaisir sans pareil, tasse après tasse! l’emballage de 12 capsules 4.60


veau

.12 au 22.12

Socquettes Pedic En coton, à enfiler après l’application de crèmes de soin Pedic. 1 paire 5.50 Ecarte-orteils Pedic Facilite l’application de vernis à ongles 1 paire 1.30

Désodorisants Handymatic Supreme Lemon ou Grapefruit * Neutralisent les odeurs désagréables dans le lave-vaisselle et y laissent un parfum frais. 5 ml 3.50

Eponge efface-taches Miobrill* Face blanche: pour gommer les taches et souillures de tout genre sans aucun effort. Face orange: pour essuyer après-coup 2 pièces 3.80

Solution pour gargarisme Sanactiv* A l’arôme de menthe poivrée. Traitement de soutien en cas de maux de gorge et d’enrouement. 250 ml 8.90

Spray pour moules, purement végétal Pour graisser simplement moules de cuisson, plaques ou casseroles. Facile d’utilisation, efficace, hygiénique et économique à la foi! 100 ml / 91 g 4.80

Fruit Mix Cosano De la diversité sous la couette: préservatifs à l’arôme de banane, de cerise ou d’orange. 12 pièces 7.90

Planches à découper Epicurean* Matériau en fibre de bois écologique, ménage la lame des couteaux, longue durée de vie. Résiste à la chaleur jusqu’à 170°, entretien facile. 23 x 28 cm 32.50 28 x 36 cm 46.50

Poudre Handymatic Supreme All in One* Tout y est: nettoyant, désincrustant, sel régénérant, rinçage brillance, protection du verre, de l’argenterie et des décorations. Convient aux programmes courts et à basse température (observer les précautions d’emploi sur l’emballage). 1 kg 7.50

*En vente dans les plus grands magasins Migros.


20%

de rabais sur tous les accus Energizer et chargeurs Energizer Valable du mardi 9.12 au lundi 22.12.2008

15

90 au lieu de 19.90

p. ex. Energizer Mini Charger y compris 2 x AA/ HR6 2000mAh

23

90 au lieu de 29.90

p. ex. Accus Energizer AAA/ HR03 1000mAh en lot de 4

23

90 au lieu de 29.90

p. ex. Accus Energizer AA/ HR6 2450mAh en lot de 4

39

90 au lieu de 49.90

p. ex. Quattro+ Charger y compris 2 x AA/HR6 2450mAh + 2 x AAA/HR03 1000mAh

En vente dans les plus grands magasins Migros. Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

Energizer est en vente à votre Migros


chronique | 23

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

MINUTE PAPILLON

L’Enfer!...

A peine étais-je mort, je veux dire dans les quelques secondes qui suivirent ma mort, il y eut un grand trou blanc et une voix se fit entendre: «Si vous pensez avoir mené une vie exemplaire, pressez la touche 1» puis: «S’il ne fait aucun doute pour vous que vous méritez l’enfer, pressez la touche 2.» Un clavier virtuel était apparu devant moi et rien n’était plus simple que d’en presser les touches. Jean-François Duval, journaliste

De par mon expérience terrestre, je savais que je n’avais pas à obtempé-

rer immédiatement: d’autres possibilités allaient certainement s’ouvrir devant moi. J’attendis donc, avec raison, car la voix céleste poursuivait: «Si vous avez une préférence pour le Néant, pressez la touche 3», «Si vous êtes intéressé par les diverses formes de Réincarnation, pressez la touche 4»... Les options se succédaient. A la 15e, sachant qu’il serait toujours possible de modifier mes choix, je décidai de couper court en pressant sur la touche 1. Nouvelle série de questions: «Si vous aimez l’opéra, pressez la touche

1», «Si vous aimez le cirque, pressez la touche 2», «Si vous aimez le cinéma, pressez la touche 3»... Je pressai sur la touche 3. La voix reprit: «Si vous rêvez comme Woody Allen de devenir le collant d’Ursula Andress, pressez la touche 1», «Si vous voulez passer une soirée en compagnie de Charlie Chaplin, pressez la touche 2», «Si vous trouvez Marlène Dietrich séduisante dans L’Ange bleu», pressez la touche 3»... Je pressai sur la touche 3. Il y eut un bref silence, puis une voix d’ange notifia: «Veuillez taper votre code d’identification suivi de votre mot de passe. Nous attirons votre attention sur le fait que toute prestation ultérieure pourra être enregistrée afin d’améliorer nos services.» Pendant que j’essayais de réf léchir à quel code d’identification on faisait

allusion, une splendide musique s’éleva, il me sembla qu’il s’agissait d’une variation sur un air de Dalida. La voix enchaînait: «Si vous avez oublié votre code d’identification ou votre mot de passe, tapez #.» Je tapai sur la touche #. On me prévint: «Nos services sont actuellement surchargés, le temps moyen d’attente est de 7 minutes, nous vous prions de patienter.» On me re-

fourgua la même musique qui décidément me rappelait un air de Dalida. Comme au fond j’avais l’éternité devant moi, je jugeai intéressant d’aller

voir ailleurs. J’annulai tout et repartis de zéro. Comme redéfilaient les toutes premières propositions, je pressai sur 4. La voix annonça: «Si vous aimez les ortolans, tapez 1», «Si vous avez toujours rêvé de sauter de branche en branche comme un écureuil, tapez 2.» J’allais taper sur 2 quand un grésillement me fit comprendre que j’étais dévié sur une ligne plus directe. C’était encore une voix préenregistrée, un rien grinçante, mais qui avait l’avantage de ne poser nulle question et de n’offrir aucune alternative. Enfin! on s’occupait de moi: «Nous sommes désolés de vous avoir fait patienter. Nous devons malheureusement vous annoncer que, depuis la première seconde de votre récent décès, vous êtes en Enfer, actuellement dans son Antichambre, dont nous espérons qu’elle vous en aura donné un juste avant-goût. Veuillez maintenant presser la touche * pour un accès définitif. Aucune autre option n’est possible. Nous vous remercions de votre compréhension.»

Publicité

Inscription en `Première minute` et je m`offre un plus gistes No 1 des voyarquie pour la Tu

un accueil de rêve

www.goturkey.com

Réservez maintenant votre brochure Première minute été 2009 sur kataloge@bentour.ch Votre rabais première minute jusqu`à 500.- CHF p.p.

Vols charters : Zurich-Antalya : quotidien avec Swiss Charter Zurich-Bodrum : 2x par semaine (mer/sam) avec Swiss Charter Bâle-Antalya : le vendredi avec SunExpress Genève-Antalya : 2x/sem. (ven/sam) avec Swiss Charter et Hello

Idée cadeau : Offrez des cadeaux de Noël à vos proches avec les bons de voyage Bentour Swiss pour profiter du soleil.

*Pour l`été, Bentour Swiss garanti les prix de cette brochure plus bas que les prix last-minute des mêmes arrangements.

Réservation et informations auprès de votre agence de voyage ou BENTOUR SWISS:· Tél: 022 716 27 87 et 043 243 46 36 · www.bentour.ch


24 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

«Il faut éradiquer les causes des maladies»

Pourquoi tombons-nous malades? Telle est la question que se pose le Belge Thierry Janssen, ancien chirurgien devenu psychothérapeute, dans son ouvrage «La maladie a-t-elle un sens?» verse, la colère, le stress finissent par épuiser l’organisme et favorisent l’émergence de certaines maladies.

Selon vous, les causes des maladies ne seraient pas uniquement physiques?

Non. Il existe d’ailleurs une discipline scientifique, la psychoneuro-endocrino-immunologie, qui établit un lien entre nos émotions, nos pensées, l’activité de notre système nerveux, nos sécrétions hormonales, en cas de stress par exemple, et nos défenses immunitaires. On constate que les émotions agréables et les pensées positives ont une influence sur les mécanismes de réparation de notre corps. A l’in-

Etrange discours, pour un ancien chirurgien!

C’est vrai, j’ai vraiment fait un grand écart entre deux mondes très différents. J’ai d’abord exploré l’univers de la médecine conventionnelle, très rationnelle, qui veut tout démontrer dans le détail et tout dominer. Et j’ai choisi la chirurgie justement parce qu’il s’agit d’une discipline

Un parcours atypique Après avoir longtemps hésité entre les métiers de chirurgien et d’archéologue, Thierry Janssen opte finalement pour la médecine. A l’âge de 35 ans pourtant, alors qu’il est devenu un chirurgien apprécié et qu’il vient d’être nommé au centre de cancérologie de l’Université de Bruxelles, il démissionne soudainement. «J’étais devenu quelqu’un d’insupportable, d’agressif, de jamais content, explique-t-il. Je ne me reconnaissais plus. Le jour même où j’ai pris mes fonctions, j’ai écrit ma lettre de démission. J’étais sûr d’avoir pris la bonne décision.» Quelques semaines plus tard, inquiet quant à son avenir financier, il pose sa candidature

pour le poste... de directeur pour la marque Emporio Armani à Paris! Même sans expérience dans le domaine de la mode, il est engagé. Mais n’occupera finalement la place que quelques mois. «Je ressentais le même inconfort qu’à l’hôpital.» Il se rend alors aux Etats-Unis pour suivre des cours dans une école de guérisseurs, étudie différentes médecines – chinoise, africaine, aborigène – pour finalement ouvrir un cabinet de psychothérapie. Il a publié depuis de nombreux ouvrages, dont «La solution intérieure: vers une nouvelle médecine du corps et de l’esprit», considéré comme une référence incontournable.

très concrète, qui permet de toucher, de palper la maladie, de voir les résultats de nos actes médicaux. C’est très satisfaisant. Pourquoi avoir quitté ce monde, alors?

Parce qu’au bout d’un moment, je suis devenu une machine qui soignait d’autres machines. J’ai eu l’impression d’être passé à côté de ma vie. J’ai donc quitté l’hôpital et je me suis intéressé à d’autres façons de soigner. En suivant des cours dans une école de guérisseurs aux Etats-Unis, j’ai compris la raison de mon insatisfaction. On m’avait formé comme médecin technicien, prescripteur de remèdes, et non comme médecin guérisseur. C’est-à-dire?

En tant que médecin, nous devrions rééduquer la jambe plutôt que de fournir la béquille. Mais nous vivons dans une société d’hyperproduction, d’hyperconsommation. Notre médecine n’est que le reflet de ce système. En voulant nous protéger, elle cherche constamment à produire de nouveaux remèdes. Mais pour qu’elle puisse continuer à innover, il faut que nous consommions. A l’heure actuelle, les médecins sont contents lorsque leurs cabinets de consultation sont remplis de malades.


entretien

THIERRY JANSSEN | 25

«Il faut que les médecins rééduquent la jambe plutôt que de fournir la béquille» Voilà un raisonnement qui manque de logique!

Tout à fait! Il y a une quinzaine d’années, alors que j’étais encore chirurgien, j’ai rencontré aux Etats-Unis le directeur d’une firme pharmaceutique. Il m’a expliqué que dans la vie, il y avait deux camps: les forts et les faibles. Le rôle des forts est d’inventer des solutions pour les faibles. Je lui ai répondu qu’à condition de faire partie des forts, ma responsabilité était plutôt de montrer à ceux qui se croyaient faibles qu’ils ne dépendaient pas de nous, qu’ils possédaient aussi une force en eux. Incitez-vous les patients à ne pas se soigner et à ne s’intéresser qu’aux causes psychiques de leurs maladies?

Non! Au contraire, c’est pour éviter cela que j’ai écrit La maladie a-t-elle un sens? Au contact des patients, j’ai été effrayé de constater que l’absence de réponses satisfaisantes de la part de la médecine conventionnelle les poussait à se tourner vers des thérapeutes qui vont trop loin dans la mouvance du psychosomatique. Selon eux, tous leurs maux ont une origine psychique. Et vous ne cautionnez pas ce genre de croyances?

Ancien chirurgien devenu psychothérapeute, le Belge Thierry Janssen s’interroge sur le sens de la maladie.

Non. Il y a quelques années, une patiente atteinte d’un cancer du sein était venue consulter dans mon cabinet de psychothérapie. Elle refusait de se faire opérer. Elle pensait pouvoir guérir en comprenant la raison psycholoLIRE LA SUITE EN PAGE 27


MGB www.migros.ch

Tout ce qui rend les gastronomes heureux.

Poulet Sélection nourri au maïs* d’élevage en plein air suisse le kg

18.–

Suprêmes de poitrine de pintade Sélection* Origine France les 100 g

4.30

Dinde de Noël fraîche Origine France/Hongrie, le kg

11.90

Poitrine de poulet de Noël marinée au poivre et à l’orange les 100 g

1.80

au lieu de 2.90 Offre valable du 16 au 29.12.08

Suggestion de présentation de la dinde * En vente dans les grands magasins Migros uniquement


entretien

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

THIERRY JANSSEN | 27

«Il est important d’agir en amont pour maintenir la santé»

gique de sa maladie. Je lui avais expliqué que son état mental avait effectivement pu la fragiliser, mais que l’opération était indispensable pour traiter la maladie au niveau physique. Elle m’avait accusé de ne pas être suffisamment ouvert d’esprit. Or, elle m’a rappelé en avril dernier pour me dire qu’elle regrettait sa décision. Son cancer avait évolué et elle avait dû être amputée d’un bras. Elle s’était rendu compte qu’elle s’était fourvoyée, que sa peur de la médecine conventionnelle – et de ses moyens un peu grossiers – l’avait poussée à se tourner vers une voie qui lui éviterait tout cela. Elle est décédée cet été. Comment éviter, alors, ce genre de drame? Entre la médecine conventionnelle qui s’intéresse uniquement au corps et les théories qui ne jurent que par le psychisme, nous sommes un peu perdus...

Nous pouvons prendre exemple sur la médecine chinoise qui envisage le patient dans sa globalité. La médecine scientifique est indispensable, car elle analyse en détail les mécanismes de notre corps. Or, il est important de comprendre comment nous fonctionnons. Mais l’être humain ne se réduit pas à un mécanisme physique. Il s’agit de le considérer dans sa multidimensionnalité, dans son lien entre le corps et l’esprit, dans ses interactions entre ces deux éléments. Vous évoquez également la notion de responsabilité, indispensable, selon vous, dans le contexte de la maladie.

Exactement. Le mot responsabilité sous-entend que nous sommes aptes à réagir. Si nous nous considérons comme les victimes

sommes actuellement à une sur trois! – nous changerons peutêtre notre manière de penser. Concrètement, que pouvons-nous faire pour éviter l’émergence des maladies?

A un niveau individuel, en reconnaissant que certains de nos comportements – comme notre façon de manger – sont néfastes à notre équilibre et en les modifiant. Et à un niveau plus large?

Thierry Janssen en convient: sa démarche est politique.

d’une fatalité, d’un mauvais sort, nous ne ferons rien pour changer la situation. En revanche, si nous admettons que nous avons nous-mêmes mis en place des circonstances qui favorisent l’émergence des maladies, nous pourrons agir. De quelle manière?

Nous devons nous interroger ensemble sur les causes des maladies, et sur les moyens de les éradiquer. Selon vous, nous devons nous placer dans une optique de prévention?

Exactement! Là encore, nous pouvons prendre exemple sur la médecine chinoise. Elle a déjà intégré ce concept. Pour maintenir la santé, il faut agir en amont.

Or, en Occident, il y a encore du travail de ce côté-là. Prenez par exemple les plans anti-cancer. On nous enjoint à ne pas fumer, à consommer moins d’aliments gras ou sucrés. Bref, on nous culpabilise. Mais on continue à nous mettre sous le nez les cigarettes, le sucre et le gras! Ce n’est pas très honnête d’agir ainsi. Un vrai plan anti-cancer serait de déterminer toutes les causes impliquées dans la genèse de la maladie et d’essayer de les éliminer. C’est un peu utopique, comme façon de penser!

Oui et non. Vous savez, les espèces vivantes en général et l’être humain en particulier ont évolué uniquement dans la nécessité. Lorsqu’une personne sur deux sera atteinte du cancer – nous en

Nous savons par exemple que les cancers de la thyroïde, de plus en plus fréquents, sont dû à Tchernobyl. Il relève de notre responsabilité de descendre dans la rue pour dire que nous ne voulons plus de telles catastrophes. Mais nous devons également en accepter les conséquences. En voulant éradiquer la pollution, nous devons apprendre à vivre différemment. Et cela, nous avons encore du mal à l’admettre. En somme, votre démarche est politique.

Bien sûr, je le revendique! En tant que citoyen du monde, il est de mon devoir de dénoncer ses incohérences.

Propos recueillis par Tania Araman Photos Magali Giradin / pixils

A lire: «La maladie a-t-elle un sens?», Thierry Janssen, Ed. Fayard. Sur le Net: www.thierryjanssen.com

Publicité

Le plein avec 2% de rabais* 8-21 décembre 2008 + points bonus CUMULUS (1 point bonus CUMULUS pour 2 litres de carburant) * Présenter la carte CUMULUS et profiter. Valable dans toutes les stations avec shop durant les heures d’ouverture du shop. Rabais sur le prix actuel à la colonne et pour tous les types d’essence et de diesel. Offre non cumulable avec d’autres actions et réductions.

* Exemple du rabais de 2%:

Si le prix du litre est de CHF 1.75, vous économisez 3.5 centimes par litre de carburant.


SEUIL D’ALERTE CRITIQUE : Dr Inferno et ses affreux hommes de main peuvent frapper partout, à tout moment. Voilà pourquoi les LEGO Agents sont toujours prêts à intervenir, n’importe où dans le monde. Toi aussi, deviens un espion pour mener à bien toutes les missions. Bonne chance !

15

90

8631 La poursuite en mini propulseur

119.–

8635 Centre de commandement mobile

8632 La chasse dans les marais 32.90

® LEGO et le logo LEGO sont des marques du groupe LEGO. © 2008 The LEGO Group

8630 La chasse à l’or 46.90

8633 Secours en hors-bord 64.90

8634 La poursuite en voiture turbo 94.90

Lego est en vente à votre Migros


actuel

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

| 29

Informations MIGROS

Joyeux anniversaire!

Pour ses 25 ans, M-Watch lance une montre automatique à un prix imbattable.

I

lenia Russo met la dernière main à un petit chef-d’œuvre. Collaboratrice à Mondaine, la manufacture de Biberist (SO) produisant la M-Watch, la jeune femme ajuste le bracelet au corps de la montre. «C’est l’un des cinq cents exemplaires du modèle anniversaire que nous lançons à l’occasion des 25 ans de la marque. Le boîtier est en acier brossé et poli. Je trouve que le contraste entre le métal mat et brillant est particulièrement élégant.» Etanche jusqu’à 30 mètres, la montre anniversaire est un modèle automatique. Elle fonctionne donc sans pile; son mouvement étant actionné par les gestes de la main. Elle est proposée «à un prix imbattable pour ce genre de montre», assure Ronnie Bernheim qui dirige l’entreprise Mondaine avec son frère. En effet, une telle tocante comporte beaucoup plus de pièces qu’un modèle à pile.

Travail de précision: Ilenia Russo pose les aiguilles d’une des cinq cents montres anniversaire M-Watch dans la manufacture de Biberist (SO).

Photos Ruben Wyttenbach

Une montre bon marché faite pour durer En un quart de siècle, plus de sept millions de M-Watch ont été vendues. D’emblée, la marque s’est distinguée des montres à bas prix qui ne pouvaient pas être réparées, du fait de leurs boîtiers en plastique vulcanisé. Les MWatch, elles, peuvent être ouvertes par un horloger: les clients ont donc la possibilité de les confier pour un entretien ou une réparation dans n’importe quel magasin Migros. A Biberist, Mondaine possède des pièces de rechange, même pour les modèles les plus anciens. «L’année où la M-Watch est née, on ne parlait pas encore de développement durable, relève Ronnie Bernheim. Et pourtant, dès leurs débuts, nos montres

Série limitée et rabais Editée à seulement cinq cents exemplaires, la montre anniversaire M-Watch est disponible, en noir ou en argent, jusqu’à épuisement du stock. Elles est proposée au prix de 199 francs dans les plus grands magasins Migros et les M-Electronics. Du 9 au 24 décembre, profitez par ailleurs d’un rabais de 25% sur tous les modèles M-Watch, dont la montre anniversaire. www.mondaine.ch

étaient durables puisque ces modèles bon marché n’ont pas été développés comme un produit jetable, mais bel et bien pour accompagner longtemps leur propriétaire.» Bien entretenue, une M-Watch peut durer toute une vie.

Michael West


30 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

La pistache de Bronte: Sur le sol volcanique de l’Etna poussent les pistaches utilisées pour la confection des biscuits Sélection. Visite à Bronte, capitale mondiale de la pistache.

de l’entreprise Pistì, qui transforme l’or vert en biscuits. Vincenzo Longhitano et son partenaire commercial Nino Marino misent sur une confection artisanale et non sur une production à la chaîne: leurs employés forment chaque dôme à la main. Outre du blanc d’œuf et du sucre, la pâte n’est faite qu’avec des amandes d’Avola et un peu d’eau de fleurs d’oranger. «Tous les ingrédients viennent de Sicile», précise Nino Marino. L’entreprise Pistì exporte les Paste di mandorla al pistacchio dans le monde entier: aux EtatsUnis, en Angleterre, en Suède, en Russie et en Suisse, où les biscuits à la pistache et une variété aux amandes sont commercialisés en exclusivité par Migros. Elle occupe quinze collaborateurs à l’année, mais pendant la récolte et surtout avant les fêtes, elle emploie jusqu’à septante personnes, car en Sicile,

B

ientôt octogénaire, Antonino Mancani marche lentement sur le sol aride du flanc ouest de l’Etna, entre des rangées de pistachiers à basse tige. Il n’avait que 5 ans lorsque son père l’a emmené pour la première fois sur les pentes du volcan. Aujourd’hui encore, rien n’a changé: les cultivateurs cueillent toujours les fruits à la main. Aucune machine au monde ne leur serait d’une quelconque utilité sur cette terre parsemée de blocs de lave. L’homme s’arrête, détache une pistache. Concentré, presque recueilli, il soupèse le fruit vert dans sa main calleuse. Les pistachiers ne portent des fruits en quantité suffisante pour être récoltés, en septembre, qu’une année sur deux. Un kilo de cet or vert coûte 40 francs. «Nombreux sont dès lors les producteurs qui dorment sur place pour surveiller les récoltes», explique Antonino Mancani. Les 80% de l’ensemble de la production italienne de pistaches proviennent de la région de Bronte, dont ces pépites ont fait la renommée et la fortune. «En période de récolte, il y règne alors une animation exceptionnelle», explique Vincenzo Longhitano, co-propriétaire

Sélection

«Nous dormons sur place pour surveiller les récoltes.»

Au pied de l’Etna: Antonino Mancani, cultivateur de pistaches.

ces spécialités sont immuablement associées à Noël. La famille de Vincenzo Longhitano possède plusieurs plantations de pistachiers, dont la plus ancienne remonte à son arrière-grandpère. Mais l’idée de confectionner des biscuits est née il y a sept ans. Pour cela, Vincenzo s’est associé à Nino Marino, qui lui a apporté ses talents de vendeur. Les deux jeunes entrepreneurs ont produit leurs premiers biscuits à la pistache dans


actuel

SÉLECTION | 31

l’or vert de la Sicile

Les pistaches de Bronte sont cueillies seulement tous les deux ans. Une fois séchées, elles viennent couronner les dômes aux amandes des «Paste di mandorla al pistacchio», vendus en exclusivité à Migros. Publicité

20% Valable du 9.12 au 22.12.2008

sur tous les produits Wilkinson

11

10

une petite échoppe et les ont présentés peu après au Salon de la confiserie à Parme. «Nous en sommes revenus avec un nombre si important de commandes qu’il était évident que c’était là notre voie», se souvient Nino Marino. Dès lors, les deux hommes ont acheté une confiserie, et leur affaire n’a cessé de prospérer. Aujourd’hui, elle produit des panettone, du chocolat et du pesto aux pistaches. Etrange, non? «En Sicile, vous trouvez même des pistaches en pharmacie, car on leur attribue des vertus aphrodisiaques», affirme Vincenzo en souriant.

15

Christoph Petermann Photos Roberto Ceccarelli

90 au lieu de 19.90

p. ex. rasoir Quattro Titanium Precision

au lieu de 13.90

p. ex. rasoir Quattro for Women

Wilkinson est en vente à votre Migros


32 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Après avoir réuni les commandes des habitants de Reppaz (VS), Eugénie et Elodie font les courses sur LeShop.ch. Un jour plus tard, le livreur arrive avec

Les petites fées du village A Reppaz (VS), Eugénie et Elodie, 14 ans, font les courses sur LeShop.ch pour tous les villageois n’ayant ni voiture ni accès à internet. Reportage au moment de la livraison des précieuses victuailles.

D

epuis que le camion-magasin de Migros a cessé de livrer les habitants des vallées du Vieux-Pays, il y a un an, le petit village de Reppaz, audessus d’Orsières, vit au ralenti. Désormais, il n’y a plus ni bistrot ni négoce. Les personnes sans moyen de locomotion se trouvent démunies au moment d’aller faire les commissions: le magasin Migros le plus proche est à Martigny, à 23 kilomètres, et le car postal ne passe que deux fois par jour. Afin de remédier à cette situation, Elodie Lattion et Eugénie Tornay, voisines et amies depuis toujours, imaginent un soir un système de livraison adapté aux besoins des villageois: les deux jeunes filles commanderont sur internet les courses pour tous les habitants n’ayant ni voiture ni accès à la Toile. Mordues de volleyball et de ski, les deux adolescentes de 14 ans n’ont pas vraiment le physique du livreur. Qu’importe, il faut rendre service à ces personnes privées de magasin. «On connaît tout le monde dans le vil-

lage, explique Eugénie. On leur a demandé s’ils voulaient qu’on s’occupe de leurs commissions. Ils ont été enthousiastes.» Début octobre, elles se lancent donc dans l’aventure. Leur organisation est redoutable: le vendredi soir, elles sonnent aux portes pour prendre les commandes et encaisser celles de la semaine précédente. Le lundi, elles entrent les vœux de chaque personne dans un tableau Excel pour calculer la somme totale, se rendent sur le site internet de LeShop.ch et passent commande. Comme il s’agit principalement de personnes âgées, qui vivent seules, les achats sont peu importants: qui du lait, qui du pain et du fromage, qui un peu de chocolat. «On imprime aussi les actions de la semaine, parce que les gens aimaient bien en profiter avec le camion Migros», confie Elodie.

Exercice de jonglage entre les sacs Le mardi, c’est la grande soirée. La camionnette passe entre 18 h et

20 h: «En l’attendant, on en profite pour faire nos devoirs», raconte Eugénie. La voici d’ailleurs qui arrive. Le chauffeur décharge les innombrables cabas, puis s’en va. Au tour des filles d’entrer en action. Il y a huit personnes à livrer ce soir. Liste en main, elles répartissent la marchandise dans des sacs, sur lesquels elles ont écrit le nom des destinataires. C’est un gros travail: les allers-retours se multiplient, le beurre a atterri dans le mauvais sac. Il faut le retrouver et pour cela défaire les derniers paquets. «Il ne faut pas se tromper!» répètent-elles. Leurs familles ont aussi passé commande: seize litres de lait pour l’une, cinq kilos de mandarines pour l’autre. «Nous complétons la commande lorsqu’elle est insuffisante, explique Sylviane Lattion, la maman d’Elodie. Depuis qu’elles livrent pour le village, je suis très peu retournée au magasin.» Une fois les sacs remplis, alignés, Elodie et Eugénie préparent les quittances pour tout le monde.

Théodule Roserens, de Reppaz (VS),

Il y en a pour Fr. 500.–, proche du record de Fr. 600.–. Puis elles chargent les marchandises sur une petite remorque et s’en vont


actuel

SOLIDARITÉ | 33

l’ensemble des victuailles. Aux deux jeunes filles ensuite de répartir les articles selon les listes de commissions des villageois et de les livrer.

camion, ça me rendait bien service. J’habite seule et n’ai que de petites courses, alors c’est un grand service qu’elles me rendent. Ce sont de gentilles filles, correctes et travailleuses», s’enthousiasme Rosa Rosset.

La tournée, un moment de partage

apprécie énormément les bons services d’Eugénie (à gauche) et Elodie.

sillonner le village à pied, alors qu’il fait nuit noire et que la température ne dépasse pas 5 degrés. Eugénie se souvient: «Une fois, il

pleuvait tellement fort qu’on a dû recouvrir les sacs d’une couverture. On avait très peur pour les commissions.»

A chaque coup de sonnette, la porte s’ouvre rapidement, et les filles sont accueillies chaleureusement. «J’allais tous les jeudis au

Quelques maisons plus loin, ce sont les quatre enfants de la famille Gabioud, déjà en pyjama, qui reçoivent nos deux héroïnes: «Tout ça, c’est pour nous? Wouah!» s’exclament-ils en déballant les sacs. Enfin – il est déjà tard – Eugénie et Elodie sonnent à la dernière porte. Elles ont gardé le meilleur pour la fin: «Ah, Théo, il nous attend tous les mardis avec impatience!» rit Elodie. Le fameux Théodule Roserens les accueille en les serrant fort dans ses bras et les invite à boire une tasse de thé: «Je les adore, ce sont mes amies, mes petites-nièces, dit-il en leur claquant de grosses bises sur les joues. Je trouve bien ce qu’elles font, je leur donne toujours un peu de bonne main. Vous savez, j’ai pleuré quand le camion a fait son dernier voyage.» L’argent de poche qu’elles gagnent finit dans une tirelire, pour leur voyage de classe à Rome. «C’est notre dernière année d’école. Mais on espère pouvoir continuer de commander et livrer les courses.» Pour l’avenir, Elodie se dirige vers un apprentissage de vendeuse, alors qu’Eugénie penche pour une école de santé. Mais toutes deux espèrent rester à Reppaz, «c’est une grande famille», concluent-elles en chœur. Mélanie Haab Photos Luca Da Campo/Strates, Ueli Raz


34 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

De l’assortiment Migros > NOËL

Le plaisir d’offrir


en magasin No 48 Boules et guirlandes

No 49 Biscuits et pralinés

No 50 L’univers des cadeaux

No 51 Idées pour un menu de fête

No 52 Cadeaux Sélection et Last Minute

Noël, c’est la fête de l’amour, le temps des cadeaux. Mais comme il n’est pas toujours facile de trouver le présent qui fera mouche, il est conseillé de s’atteler à la tâche suffisamment tôt. Ainsi, le shopping de Noël deviendra un réel plaisir.

C

Photos Dirk Lässig, Kay Herschelmann, stylisme Marlise Isler, Anita Oeschger, coiffure et maquillage Dian Bhutia, design Markus Härdi.

No 47 Bricolage et décoration

| 35

haque mois de décembre, il est temps de partir à la recherche des cadeaux qui combleront de joie nos proches. Et pour que cette quête ne ne tourne pas au cauchemar, il suffit d’observer une règle simple: ne pas tout faire au dernier moment! En s’y prenant suffisamment à l’avance, l’achat des cadeaux procure beaucoup plus de plaisir. Des présents déclinés par thèmes peuvent constituer une idée

Bel emballage

Florence, la reine des neiges, distille ses bons conseils pour que chaque cadeau devienne un petit chef-d’œuvre, car emballer un présent demande habileté et créativité. Vous trouverez à Migros un vaste choix de papiers cadeaux et de rubans. Papier cadeaux, dès Fr. 3.90 Ruban, dès Fr. 2.50 Parure de lit Arielle, Fr. 69.–

originale. Votre partenaire aime, par exemple, jouer au tennis? Munissez-vous d’une belle corbeille, remplissez-la de balles de tennis, d’un beau livre sur ce sport et d’un bon pour des cours avec un entraîneur personnel. Souhaitez-vous offrir un présent à un mélomane appréciant Mozart? C’est simple: achetez un CD, des billets de concert et une LIRE LA SUITE EN PAGE 36


36 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Rien ne vaut les cadeaux qui viennent du cœur.

biographie du compositeur autrichien, puis emballez le tout dans une belle boîte. Ou réservez un séjour de quelques jours à Salzbourg ou à Vienne chez Hotelplan. Les chaussures, l’Italie, la mer, l’hiver, le chocolat, la couleur rouge, etc., peuvent être autant de thèmes de présents. Il n’y a pas de limites à la créativité. Offrir du temps constitue également un précieux cadeau. Une invitation pour un repas, un bon pour une séance de cinéma en commun sont toujours très appréciés. Mais il est important d’en fixer la date. Car l’année passe si vite… Enfin, n’oubliez pas que l’emballage compte presque autant que le contenu. Papier cadeau festif, boîte en carton joliment décorée ou enveloppe colorée: les cadeaux présentés avec amour font toujours plus plaisir.

Rêves d’enfant

Les agneaux Friendsheep sont faits pour être câlinés: Wolly Sunshine (blanc) et Blacky Moonlight (noir), l’un, Fr. 34.90. Le lutin Steve tient le monde dans ses mains: globe lumineux, 25 cm, Fr. 25.–. Les voitures télécommandées font battre le cœur des garçons, petits et grands, et arrivent en tête de liste des cadeaux les plus souhaités: Dickie Nitro Power, Fr. 99.90

Heidi Bacchilega

LIRE LA SUITE EN PAGE 38


en magasin

L’UNIVERS DES CADEAUX | 37

Envoûtants effluves Tout le monde aime les senteurs agréables. C’est pourquoi les parfums – pour elle ou lui – sont toujours une bonne idée de cadeau. D’autant plus que les élégants flacons flattent aussi l’œil. Mais pour choisir le bon parfum, il faut veiller aux préférences de la personne à qui il est destiné: apprécie-t-elle des fragrances plutôt florales, sportives ou classiques?

Des cadeaux parfumés UDV Gold-Issime, 30 ml, Fr. 16.90 Romantic Woman, 50 ml, Fr. 19.90 United Colors of Benetton, Woman, 40 ml, Fr. 35.– United Colors of Benetton, Man, 40 ml, Fr. 35.– Chiemsee Sport Passion, Man, 50 ml, Fr. 19.90

Boîtes cadeau Shanghai, diverses formes et tailles, dès Fr. 5.90


38 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Des patins à glace à la mini-trottinette, vous trouverez tout ce qu’il faut pour vous amuser durant les vacances de Noël dans les magasins SportXX:

Dénichés dans les M-Electronics:

Patins à glace, dès Fr. 49.90

Machine à café Delizio, Fr. 269.– Emulsionneur à lait, Fr. 69.90

Survêtement Nike pour enfant, rouge/noir, Fr. 79.90

Survêtement Nike Little Kids, rose ou bleu, Fr. 89.90

«Qui réussira à m’attraper?» Mini-trottinette Scooter Obscure,

Rasoir Braun, Series 7-790 CC,

Fr. 499.–

Fr. 99.90

CADEAUX LE JOURNAL DES

Ta liste de cadeaux sur internet Aide celles et ceux qui souhaitent t’offrir un présent à Noël en composant ta liste de cadeaux sur internet. Avant de l’imprimer, tu peux même la décorer à ta guise. www.migros.ch/noel


en magasin i in

L’UNIVERS L’UNIVERS DES CADEAUX CADEAU U | 39

En manque d’idées de cadeaux? Parcourez les rayons des plus grands magasins Migros!

Bain moussant Boule à neige Esthetic, 340 ml, Fr. 8.90

Eau de toilette Funtastic Girl United Colors of Benetton, 100 ml, Fr. 32.–

Concours de Noël:

Qui suis-je?

❏❏❏❏❏ ❏❏❏ ❏❏❏❏❏❏ Set de soins Kneipp, aux fleurs d’amandier, Fr. 19.90

Sacs cadeaux: Winnie, Fr. 3.90, bonhomme de neige, Fr. 3.50

Villa moderne Playmobil,

Fr. 199.–

Set de tire-bouchon,

Fr. 39.90

Gagnez un robot ménager ou des cartes cadeau Migros

Jusqu’au 28 décembre, «Migros Magazine» met en jeu chaque semaine de magnifiques prix. Leur valeur totale est de Fr. 5900.–. A gagner cette semaine: quatre cartes cadeau, d’une valeur de Fr. 100.– chacune, et un robot ménager Kenwood, d’une valeur de Fr. 699.-.

Trolley Titan Xenon, très léger en polycarbonate, 62 cm, Fr. 159.–

DVD «La fée Clochette» de Walt Disney, Fr. 29.90

Pour participer: chaque semaine, «Migros Magazine» vous présente les acteurs des pages spécial Noël et vous demande de deviner le rôle qu’ils jouent. Les réponses peuvent être envoyées de la façon suivante: > par téléphone: composez le 0901 560 018 (Fr. 1.– l’appel) et prononcez le mot-clé «Noël», suivi de la solution, puis de votre nom et de votre adresse.

> par SMS: envoyez un SMS avec le mot-clé «Noël», suivi de la solution, puis de votre nom et de votre adresse, au numéro 920 (Fr. 1.– le SMS). Exemple: Noël, Solution, Arnaud Dupuis, rue Modèle 1, 9999 Ville modèle. > par internet: rendez-vous sur le site internet www.migrosmagazine.ch Dé de particiDélai pa pation: 14 déce cembre 2008. Les gagnants seron seront avertis par écrit et leurs noms publiés sur www.migrosmagazine.ch. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Le recours à la voie judiciaire est exclu.


40 |

en magasin

HYGIÈNE

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Les nouveaux emballages Molfina ne sont pas seulement beaux, mais aussi fonctionnels. Leur code de couleurs permet d’identifier immédiatement le bon produit.

P

our toutes les femmes, la période des règles est synonyme de petits désagréments. Avec Molfina, vous pourrez vaquer à vos occupations comme si de rien n’était, en vous sentant bien protégée. Frais et

pleins de gaieté, les nouveaux emballages des produits hygiéniques pour femme Molfina sont également très pratiques. En effet, grâce à leur code de couleurs, il est possible en un coup d’œil de trouver le bon article: rose pour les

protège-slips, turquoise pour les serviettes ultra-fines, bleu pour les tampons et les serviettes hygiéniques, et bleu clair pour les articles d’hygiène intime. Pour en savoir plus sur Molfina, rendez-vous sur www.migros.ch/molfina.

Protège-slips Bodyform Air, 36 pces, Fr. 2.20, serviettes hygiéniques ultra-minces Normal Plus, 14 pces, Fr. 3.30, lingettes d’hygiène intime, emballées individuellement, 15 pces, Fr. 2.70, tampons Regular, avec applicateur, 30 pces, Fr. 5.80

Photo Yves Roth, stylisme Karin Aregger

Pour toutes les femmes


Encore plus avantageux Valable du 9.12 au 15.12

720

au lieu de 9.–

Viande des Grisons prétranchée Suisse les 100 g

490

au lieu de 7.40

Crème entière Valflora UHT en lot de 2 2 x 500 ml Jusqu’à épuisement du stock

30%

6

90

2

90

Oranges blondes Espagne le filet de 2 kg

au lieu de 9.85

Prosciutto di Parma Beretta Italie 105 g Jusqu’à épuisement du stock

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


Encore plus avantageux Valable du 9.12 au 15.12

4

70

5

Caprice des Dieux la boîte de 300 g

30 au lieu de 6.70

Faux filet de boeuf d’Uruguay, de Suisse et de zone franche genevoise les 100 g

50%

1

90

Mangue Brésil la pièce

585

au lieu de 11.70

Tortellonis à la ricotta et aux épinards, le lot de 3 3 x 250 g Jusqu’à épuisement du stock

1

50 au lieu de 1.95

1

75 au lieu de 2.20

Saucisson Tradition de Suisse les 100 g Saucisson vaudois IGP de Suisse (sans illustration) les 100 g 1.85 au lieu de 2.30

8

20

Tiramisu suprême 300 g

Choucroute garnie viande de Suisse les 100 g

560

Apéricubes cocktail 250 g

1

40

Avocat du Chili et d’Espagne la pièce

2

90

Rampon Bio de Suisse les 100 g

Société coopérative Migros Genève


7

90 au lieu de 10.80

Poulet de Noël Optigal épicé, en sachet cuisson Suisse le kg Jusqu’à épuisement du stock

160

33%

2

au lieu de 2.–

60

Gruyère surchoix les 100 g

au lieu de 3.90

Tous les yogourts en lot de 6 6 x 180 g Jusqu’à épuisement du stock

2.–

au lieu de 2.40

2

90

Baguette Crusta 360 g

Fenouil Italie le kg

9

90

16

50

Miniroses avec gypsophile le bouquet de 15 Jusqu’à épuisement du stock

2

45 au lieu de 3.10

Tous les jus frais Anna’s Best, 75 cl 20% de réduction Exemple: jus d’orange 75 cl 2.45 au lieu de 3.10

Raclette Raccard Family 30 tranches / 900 g Jusqu’à épuisement du stock

16

90

Arrangement avec bougie et branches de sapin la pièce Jusqu’à épuisement du stock


Encore plus avantageux Valable du 9.12 au 15.12

7

90 au lieu de 9.90

Tous les pandoros Maina et San Antonio 20% de réduction Exemples: Il Gran Pandoro Maina 700 g 7.90 au lieu de 9.90 Mini Pandorini San Antonio 10 pièces / 300 g 4.60 au lieu de 5.80

3

15

20

30 au lieu de 4.10

Sur tous les cafés en grains ou moulus à partir de 150 g (excepté Delizio) 150 g / 210 g / 250 g –.40 de moins 420 g / 500 g –.80 de moins 1 kg 1.60 de moins Exemple: café Boncampo en grains 500 g 3.30 au lieu de 4.10 Valable jusqu’au 22.12

4

4

2

au lieu de 2.90

Tout l’assortiment de bouillon 20% de réduction Exemple: bouillon de bœuf 12 x 10 g 2.30 au lieu de 2.90

au lieu de 5.95

Figues Smyrna et dattes Medjool Sun Queen 20% de réduction Exemple: figues Smyrna Sun Queen séchées 500 g 4.75 au lieu de 5.95

6 pour 4

10 au lieu de 5.50

Mélanges de biscuits de Noël avec ou sans crêtes de coq et Grand-Mère 25% de réduction Exemple: mélange de Noël sans crêtes de coq 500 g 4.10 au lieu de 5.50

Toutes les fondues chinoises Classic surgelées 20% de réduction Exemple: fondue chinoise à la viande de dinde 450 g 15.20 au lieu de 19.– En vente dans les plus grands magasins Migros.

30

75

au lieu de 19.–

12.–

au lieu de 15.–

Tous les Rivella en emballages de 6 x 1,5 litre

5

05

au lieu de 7.60

Toutes les eaux minérales S. Pellegrino en lot de 6 Exemple: S. Pellegrino 6 x 1,5 litre 5.05 au lieu de 7.60


3

60 au lieu de 4.50

Tout l’assortiment Candida 20% de réduction Exemple: brosse à dents Candida Parodin Plus 3.60 au lieu de 4.50 Valable jusqu’au 22.12

2

30%

1

85

60

au lieu de 2.70

au lieu de 3.20

Tous les articles en papier pour la table (serviettes, sets, nappes, etc.) (excepté les emballages géants) Exemple: serviettes, triple épaisseur, 33 x 33 cm, unies, div. couleurs 30 pièces 1.85 au lieu de 2.70 Valable jusqu’au 29.12

Tous les liquides vaisselle Handy et Manella à partir de 2 produits –.60 de moins l’un Exemple: Manella Ultra Sensitive 750 ml 2.60 au lieu de 3.20 Valable jusqu’au 22.12

12

40

2

Sur les produits Handymatic Classic en lot de 2 ou de 3 3.– de moins Exemple: pastilles Handymatic Classic (observer les précautions d’emploi sur l’emballage) 2 x 44 pièces 12.40 au lieu de 15.40 Jusqu’à épuisement du stock

20 au lieu de 2.80

Sur tout l’assortiment Hygo pour l’entretien des W.-C. à partir de 2 produits –.60 de moins l’un Exemple: concentré Hygo Power (observer les précautions d’emploi sur l’emballage) 500 ml 2.20 au lieu de 2.80 Valable jusqu’au 22.12

3.–

au lieu de 3.80

Sur les rondelles d’ouate et les cotons-tiges Primella en lot de 2 –.80 de moins Exemple: rondelles d’ouate 2 x 80 pièces 3.– au lieu de 3.80 Jusqu’à épuisement du stock

590

au lieu de 7.40

Produits de nettoyage Potz en lot de 2 1.50 de moins Exemple: détergent pour salle de bains Potz, flacon original et recharge 2 x 500 ml 5.90 au lieu de 7.40 Jusqu’à épuisement du stock

5

75

7

90 au lieu de 9.90

Produits de lessive pour linge délicat Yvette, à partir de 1 kg / 1 litre 20% de réduction Exemple: Yvette Care en sachet de recharge 1,5 litre 7.90 au lieu de 9.90 Valable jusqu’au 22.12

au lieu de 15.40

au lieu de 7.20

Tous les revitalisants textiles 20% de réduction Exemple: Exelia Exotic en sachet de recharge (en vente dans les plus grands magasins Migros) 1,5 litre 5.75 au lieu de 7.20 Valable jusqu’au 22.12


Encore plus avantageux Valable du 9.12 au 15.12

7

90

4495

au lieu de 11.60

Mouchoirs et serviettes de démaquillage Kleenex en emballages multiples Exemple: serviettes à démaquiller Kleenex Original en lot de 4 7.90 au lieu de 11.60 Jusqu’à épuisement du stock

50% au lieu de 89.90

Veste ou pantalon de ski Extend pour fillette Veste de ski

7

Pantalon de ski 34.95 au lieu de 69.90 Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et SportXX.

90

Collants opaques pour femme en lot de 2 Jusqu’à épuisement du stock

4

80 au lieu de 6.40

la pièce

Mouchoirs en papier Linsoft en emballages géants 42 x 10 pièces Jusqu’à épuisement du stock

310

69

90

Veste de neige Extend pour femme ou pour homme colonne d’eau: 2000 Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et SportXX.

au lieu de 4.40

Serviettes hygiéniques épaisses, protège-slips et tampons Molfina Ultra en lot de 2 Exemple: protège-slips Molfina Bodyform Air en lot de 2 2 x 36 pièces 3.10 au lieu de 4.40 Jusqu’à épuisement du stock

26

50%

90 au lieu de 29.90

Toutes les eaux de toilette 10% de réduction Exemple: eau de toilette Sport Passion Chiemsee 50 ml 26.90 au lieu de 29.90 Valable jusqu’au 22.12 En vente dans les plus grands magasins Migros.

maintenant

555.–

avant 1111.–

Machine à café entièrement automatique Talea Ring Saeco Programmes de détartrage, rinçage et nettoyage automatiques, réservoir d’eau de 1,7 litre, mode économe d’énergie et minuterie, écran. Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et M-Electronics.

49

90

Combinaison de ski Extend pour enfant Exemple: Little Kids, tailles 92 - 110 49.90 Junior, couleurs: rouge/gris ou bleu/gris, tailles 116 - 164 59.90 Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et SportXX.


Et encore des actions Boulangerie/Pâtisserie du 9.12 au 15.12 Tourte forêt-noire avec cerises 440 g 7.80 au lieu de 9.80 Tourte forêt-noire sans cerises 420 g 7.60 au lieu de 9.50 Charcuterie du 9.12 au 5.1 Pain surprise de Suisse la pièce de 430 g 16.50 au lieu de 19.50 Convenience du 9.12 au 15.12 Lasagne au saumon Roberto la barquette de 450 g 6.60 au lieu de 8.30 Lasagne aux bolets la barquette de 450 g 5.90 au lieu de 7.50 du 9.12 au 15.12 Salade Méditerranée Anna’s Best 250 g 3.– au lieu de 3.80 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock CH Emincé de veau à la zurichoise avec nouilles Anna’s Best en lot de 2 25% de réduction 2 x 350 g 14.70 au lieu de 19.60 Valable jusqu’au 15.12 CH Tous les Antipasti Anna’s Best 20% de réduction Exemple: olives et fromage à pâte molle 150 g 3.90 au lieu de 4.90 Fromage Jusqu’à épuisement du stock CH Plateau gourmand 500 g 7.90 du 9.12 au 15.12 A la coupe: St-Agur les 100 g 2.80 au lieu de 3.50 du 9.12 au 15.12 A la coupe: Vieux Pané les 100 g 2.45 au lieu de 3.10 Produits laitiers Jusqu’à épuisement du stock CH Tiramisu 300 g 8.20 Sucreries/Chocolat Jusqu’à épuisement du stock CH Tablettes de chocolat en lot de 6 Noir 72% ou Moka 6 x 100 g 7.90 au lieu de 10.20 Truffes 6 x 100 g 7.40 au lieu de 9.60 Volaille du 9.12 au 5.1 Bloc de foie gras de canard mi-cuit de France la pièce de 320 g 24.50 au lieu de 31.– du 9.12 au 5.1 Magret de canard frais de France les 100 g 2.80 au lieu de 3.40

Société coopérative Migros Genève

Restaurants Migros du 8.12 au 13.12 “Menu duo” Piccata de dinde (Brésil), risotto au safran, ratatouille niçoise + Aproz medium PET 50 cl l’assiette 12.– au lieu de 17.– CH = action nationale

Notes personnelles

COOL! 30%

10

20

au lieu de 14.60

Croissants au jambon Happy Hour en lot de 2 surgelés 2 x 12 pièces / 1000 g Jusqu’à épuisement du stock

Surgelés


Encore plus avantageux Valable du 18.11 au 31.12

Spécialités fumées de Noël 30%

40%

2

2

20

2

65

au lieu de 3.85

Noix de jambon cuite, pasteurisée Suisse les 100 g

au lieu de 3.25

Palette sans os cuite, pasteurisée Suisse les 100 g

au lieu de 3.70

Jambon roulé de la cuisse, sans os cuit, pasteurisé Suisse les 100 g

30%

20

50%

13

75

au lieu de 27.50

Jambon roulé épaule fumé Suisse le kg

30%

2

55

au lieu de 3.70

Carré de porc cuit, pasteurisé Suisse les 100 g


Les 1ères harmonies scintillantes sur-mesure !

4 fards à paupières trio pour sublimer chaque couleur d’yeux, de cheveux et de peau.

Créez l'harmonie de votre style sur www.lorealparis.com

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


50 |

en magasin

TENDANCES TE ENDANCES

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Douces lèvres

FASHION BY MIGROS

Tombe la neige tes! «Vivement le moment d’être sur les pistes! ia, Je n’en peux plus d’attendre», lance Xenia, ts 8 ans, qui aime par-dessus tout les sports d’hiver. Et pour faire bonne impression sur ue le domaine skiable, rien ne vaut une tenue tendance.

Les lèvres sont très sensibles. Pendant la saison froide, elles ont tendance à sécher et à se gercer. Le baume SOS de Labello élimine rapidement les tensions, atténue les brûlures désagréables et rend les lèvres douces et souples. SOS Lip Balm Labello, Fr. 5.90

Prête pour les sports d’hiver: Bonnet Areco, Fr. 24.90* Veste de ski obscure, Fr. 109.-* Pantalon de ski extend, Fr. 89.90* Gants de ski obscure, Fr. 59.90*

Chaussures de snowboard obscure, Fr. 79.–* * En vente à SportXX.

En hiver, les fruits mettent un peu de couleur et de gaieté sur la table. Mais il serait dommage de n’en profiter qu’en cuisine. Cosano vous propose désormais Fruit Mix, un assortiment de douze préservatifs aux arômes de banane, cerise et orange. Rappelons que l’assortiment Cosano comprend aussi plusieurs autres modèles, allant des condoms extra-fin à extralarge en passant par un préservatif noppé et des lubrifiants.

Cosano Fruit Mix, 12 pièces (4 x banane, 4 x cerise et 4 x orange), Fr. 7.90

Stylisme Judith Schwyter

Amours fruitées


La carte cadeau Migros: la surprise qui fait toujours plaisir.

MGB www.migros.ch

Gagnez500 s l’une decadeau cartes valeur d’une 100.– de Fr. ne. chacu

La carte cadeau de Noël est en vente en exclusivité à votre Migros ou dans les marchés spécialisés. Grâce à elle, vous réglez vos achats de manière simple et rapide sans argent liquide dans tout l’univers Migros. Nouveau: les quatres cartes de vœux assorties avec enveloppe incluse pour Fr. 2.90, disponibles dans les plus grands magasins Migros. Vous trouverez d’autres motifs de cartes cadeau dans les magasins Migros, les marchés spécialisés Micasa, Spor tX X, Do it + Garden et M-Electronics ainsi que dans les restaurants et Saveurs Migros. Participation au concours sur www.migros.ch/cartecadeau


MGB www.migros.ch

Tout ce que les gourmets adorent.

Carré d’agneau Sélection Irlande, 100 g

7.80

Saumon royal Sélection fumé, 100 g

Filet de bœuf Sélection Irlande, 100 g

13.90

12.–

Entrecôte de bœuf Sélection Irlande, 100 g

8.50

Saumon fumé avec liqueur de whisky Sélection 100 g

9.80

Entrecôte de bison Sélection Canada, 100 g

8.90

Filet de saumon Gravelax Sélection avec sauce à la moutarde et à l’aneth 100 g

10.50

Entrecôte de cerf élaphe Sélection Canada, 100 g

7.90

Tous les produits illustrés sont en vente dans les plus grands magasins Migros.


en magasin

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

M-ELECTRONICS | 53

Sous le sapin Le dernier fleuron d’Apple est désormais disponible chez M-Electronics: le iPod nano quatrième génération est incroyablement sexy et plus petit que jamais. Il permet d’écouter jusqu’à 24 h de musique et de visionner 4 h de vidéo sur son écran de 2 pouces. Le nouvel iPod touch possède, lui, une mémoire maximale de 32 Go et une interface tactile MultiTouch. Et ce n’est pas tout! Le iPod classic et le iPod shuffle sont également disponibles chez M-Electronics. Last but not least, ces petits bijoux de technologie ne prennent pas beaucoup de place sous le sapin de Noël…

iPod touch: 8 Go, Fr. 339.-*, 16 Go, Fr. 439.-*, 32 Go, Fr. 579.-*, iPod classic: 120 Go, Fr. 379.-*, iPod nano: 8 Go, Fr. 229.-*, 16 Go, Fr. 299.-*, iPod shuffle: 1 Go, Fr. 79.-*, 2 Go, Fr. 109.-* * Liste des magasins M-Electronics proposant les iPods: www.migros.ch/Electronique

Publicité

Rappel des Party Crackers à la provençale

À toutes les personnes allergiques au lait ou souffrant d’une intolérance au lactose Si vous avez acheté les Party Crackers à la provençale (art. 1102.316) de Migros, nous vous prions de ne pas consommer ce produit. Dans la liste des ingrédients en langue allemande imprimée sur l’emballage, il manque la mention Milchproteine (protéines du lait), ce qui pourrait représenter un risque pour les personnes susmentionnées. Les clients concernés peuvent rapporter le produit dans tous les magasins Migros où le prix d’achat (Fr. 2.60) leur sera remboursé. Pour les personnes ne souffrant ni d’allergie au lait ni d’intolérance au lactose, ce produit ne présente aucun danger: il est d’une qualité irréprochable.


54 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Rêve d’hiver Offrez-vous un rayon de soleil au cœur du brouillard hivernal en dégustant le jus de fruits Gold Winterdream. Ce concentré de vitamines se compose de jus d’orange, pomme, pamplemousse et poire, additionné de miel ainsi que de cardamome, de cannelle et d’extrait de vanille. Winterdream Gold Special Edition, 1 l, Fr. 2.30

Vite fait, bien fait Que diriez-vous de terminer votre repas de Noël en apothéose avec un tiramisù? Pour cela, il suffit de tremper les biscuits à la cuillère dans un mélange de café et de grappa, de les disposer dans un moule en alternant avec une couche de «Crema per Tiramisù», avant de saupoudrer le tout de cacao. Voilà, c’est fait! Conseil: cette spécialité signée Galbani convient aussi très bien pour réaliser une crème brûlée, une mousse au chocolat, des tartelettes aux fruits et d’autres succulents desserts.

Crema per Tiramisù Galbani, 300 g, Fr. 5.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Santé à tous! Les mousseux non alcoolisés ont tout pour plaire: d’un côté, les petits pourront trinquer comme les grands et, de l’autre, les personnes devant conduire après la fête pourront boire plusieurs coupes sans craindre le contrôle de police.

Perldor Classic ou Rosé, 75 cl, l’un, Fr. 4.30* Perldor Doux, 75 cl, Fr. 4.90*/** Perldor Lychee, 75 cl, Fr. 4.70* Disney Proseccoli, 75 cl, Fr. 4.30**

Noël à la sicilienne Séducteurs, les Siciliens savent conquérir les cœurs avec leurs délices uniques à base de pistaches de Bronte, d’amandes d’Avola et de fleurs d’orangers de Zagara. Envie de vous mettre l’eau à la bouche? Lisez notre reportage en pages 30-31 de cette édition.

* En vente selon les saisons.

Paste di Mandorla assortite Sélection, 250 g, Fr. 14.50*

** En vente dans les plus grands magasins.

* En vente selon les saisons.


en magasin ag ga

| 55 TENDANCES T

Délices exotiques Pendant que la nature sommeille dans notre pays, les fruits poussent allégrement dans les régions tropicales. Des litchis sucrés, considérés comme le fruit de l’amour en Chine, aux grenades dont les graines douces-amères se prêtent très bien à la décoration de desserts, en passant par les fruits de la passion, à manger de préférence lorsque leur peau se ride, ces fruits délicieux mettent de la couleur sur les tables lors des fêtes de fin d’année. Autres variétés exotiques à découvrir: le physalis, un splendide fruit orange dissimulé derrière une délicate enveloppe, et le pitahaya dont la peau écaillée rose contraste avec sa chair blanche. Riches en vitamines, ces fruits sont aussi un régal pour les yeux.

Fruits exotiques, prix de saison* * En vente dans les plus grands magasins.

Originaire de la région de Natal, dans le Rio Grande do Norte, au nord du Brésil, le melon jaune compte parmi les fruits les plus succulents. Le climat subtropical et la composition des sols confèrent à ce melon à la chair juteuse et jaune une saveur incomparable. Melon jaune Sélection, Fr. 12.90

Stylisme Judith Schwyter

Le roi du Brésil


56 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Luc Recordon, trublion au Palais fédéral

Premier de son parti à accéder au Conseil des Etats, le Vaudois donnera-t-il mercredi un coup de vert au Conseil fédéral?

I

l s’en souvient comme si c’était hier, Luc Recordon, avec une petite étincelle au fond de l’œil: «Mon père venait d’être élu au Conseil communal de Prilly et j’ai assisté, enfant, à la séance inaugurale au cours de laquelle on désignait l’Exécutif: ce fut un mélange de débats, de marchandages et de stratégie passionnant, qui préfigurait d’une certaine manière une élection au Conseil fédéral… Cette soirée est en partie à l’origine de mon goût pour la politique.» Les mois de décembre se suivent et se ressemblent pour Luc Recordon… Le revoici à la veille de l’élection au Conseil fédéral, dans «des circonstances analogues, si ce n’est qu’on ne sort pas d’élections parlementaires avec une UDC en forte progression, mais au contraire d’une expérience d’absence de concordance, où l’UDC s’est signalée par son opposition, son irrespect des valeurs fondamentales et ses discours ignobles». Le Conseil fédéral est entre-temps redevenu «une équipe dans laquelle il verrait bien un candidat du réveil. Une candidature pour réveiller les consciences, réveiller les courages aux valeurs fondamentales et républicaines, au sens de l’autre et à la séparation des pouvoirs». Mouche du coche, le vert trublion vaudois a depuis gagné en

A

C

D

B

A - Rassembler les ingrédients avant de se lancer dans la conception de la recette. B - Hacher finement les oignons. C - Découper la courge en gros dés et ciseler la menthe. D - Après avoir fait revenir la courge dans l’huile d’olive, mouiller avec un peu d’eau. E - Défaire le mélange au mixer avant de dresser les assiettes.

E expérience et en notoriété, fait des scores plus qu’estimables dans les sondages. Il est toujours ravi de raconter qu’il ne se rêve pas «calife à la place du calife, mais au fond si ça devait arriver, j’assumerai le job…» Bref, il ne fantasme pas sur ses


aux fourneaux

| 57

Des recettes à réaliser chez soi > LUC RECORDON

Bienvenue chez Luc Recordon, futur conseiller fédéral?

chances, mais entend bien «se battre pour empêcher l’accession au pouvoir de Maurer comme de Blocher». Les événements de décembre 2007 l’ont mis en lumière, comme l’avait fait auparavant son intervention forte et émouvante, lors du

débat sur le diagnostic pré-implantatoire. Luc Recordon en parle très ouvertement: il est né affecté du syndrome de Holt Oram, sans tibias et avec une phalange supplémentaire aux deux pouces, une maladie lourde qui l’a amené à subir une vingtaine d’opérations

jusqu’à l’âge adulte. «Avoir grandi dans une famille aimante, dans un quartier mélangé et chaleureux de Prilly m’a aidé à composer avec tout cela, les séjours à l’hôpital et la différence. Là-dessus, il en va comme de toute épreuve: on en sort grandi ou cassé.»

Luc Recordon nous a conviés à son domicile. Il dit ses regrets, question cuisine, les cours à option annulés faute d’effectifs, à l’époque où il révisait pour le bac. Il a donc piqué la LIRE LA SUITE EN PAGE 58


58 |

aux fourneaux

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

La soupe à la courge des Mille et Une Nuits

Très occupé, le Vert vaudois passe peu de temps en cuisine.

recette du jour à son ami Ueli Leuenberger. On subodore que la cuisine n’est pas la pièce la plus fréquentée de la maisonnette familiale de Jouxtens-Mézery (VD). Une robe d’avocat, accrochée à hauteur de chambranle, flotte au passage des visiteurs; tout autour, des piles d’écrits volumineux envahissent les canapés chétifs. Ce bosseur ne plaide plus que rarement, depuis qu’il a été élu au Conseil national, voici cinq ans, et a fortiori depuis son mandat au Conseil des Etats. Il conserve en outre son siège à la municipalité de Jouxtens-Mézery et suit toujours de près les affaires de l’Asloca. On comprend mieux comment il fait pour cumuler les tâches quand il raconte avoir mené de front des études de physique et de droit… Il garde de cette époque un solide sens de l’organisation, l’esprit de synthèse et l’art de «comprimer les savoirs». Premier Vert avec son pair genevois Robert Cramer à avoir accédé au Conseil des Etats en décembre 2006, il est infiniment plus fin que son air débonnaire, plus malicieux que partisan, plus rusé que féroce; il se connaît pourtant «peu ou pas d’ennemis, à part Blocher» et avait même inspiré ce commentaire élogieux au président de l’UDC Caspar Baader: «Recordon le stratège a joué un coup d’échecs de génie.» Et si d’aventure il était tout de même élu, mercredi, au Conseil fédéral? Pas sûr qu’il puisse dès lors revoir ses ambitions culinaires à la hausse. Quoique... Véronique Zbinden Photos Christophe Chammartin / Rezo

Ingrédients pour 4 personnes 1,5 kg de courge 1 oignon finement haché 2 cl d’huile d’olive 5 dl d’eau sel, poivre 1 cuillère à thé de ras el hanout (épice arabe qu’on utilise aussi pour le couscous) harissa 1 dl de lait de chèvre 8 feuilles de menthe fraîche finement ciselées

1) Eplucher la courge et la couper en gros dés.

Laisser mijoter encore cinq à dix minutes.

2) Faire revenir les dés pendant 5 minutes avec les oignons hachés, dans un peu d’huile d’olive. Mouiller avec un peu d’eau (selon la variété de courge).

5) Dresser dans des bols ou des assiettes creuses, répartir quelques gouttes de lait de chèvre et saupoudrer de menthe ciselée.

3) Saler, poivrer et rajouter le ras el hanout. Laisser mijoter pendant une trentaine de minutes. 4) Défaire la courge au fouet, au mixer ou au passe-vite. Ajouter une pointe de couteau de harissa.

D’autres recettes dans: www.saison.ch


Valable à partir du mardi 9.12. et jusqu’au lundi 15.12.2008 Dans la limite des stocks disponibles

qui veut

l’autre ? a l l e V RI

e Rivella jaun a. e soj d m u r é s avec

e.ch n u a j a l l e www.riv

12.–

au lieu de 15.–

Rivella 6 x 150 cl rouge, bleu, vert, jaune

Rivella gibts in Ihrer Migros Rivella est en vente à votre Migros


aux fourneaux | 61

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

LES BONS CONSEILS DE LA SEMAINE

Le topinambour à toutes les sauces Fiche d’identité Un nom teinté d’exotisme, des tubercules aux formes bizarres, des fleurs qui ressemblent à celles du tournesol. Depuis quelque temps, le topinambour est de nouveau cultivé en Suisse. Les personnes soucieuses de leur santé en mangent à cause de sa teneur en glucides – essentiellement sous forme d’inuline – et de ses précieuses protéines.

A commander sans tarder: tél. 0848 87 77 77

Abo seulement Fr. 34.– (12 numéros)

www.saison.ch Publicité

Infos nutritionnelles Le topinambour a une teneur élevée en substances nutritives, en substances minérales et en vitamines. Etant donné que les hydrates de carbone de ce tubercule sont très présents sous forme d’inuline, ce légume convient bien aux diabétiques. 100 g contiennent 2,4 g de

20% Valable du 9.12 au 23.12.2008 jusqu’à épuisement du stock

En vente dans les plus grands magasins Migros.

sur tout l’assortiment de chewing-gums Candida Dental

2

60

au lieu de 3.20

Différents goûts par exemple: Candida Classic 55g

protéines, 0,4 g de lipides, 4,8 g d’hydrates de carbone, 138 kj/33 kcal.

réfrigérateur, les envelopper dans un film transparent.

Achat et conservation Comme les pommes de terre, il faut conserver les topinambours dans un endroit frais et à l’abri de la lumière. Ils se ratatinent rapidement, car ils rejettent beaucoup d’humidité. Pour les conserver plus longtemps dans le

Préparation et apprêt Il ne faut pas les peler. Bien frotter leur pelure sous l’eau avec une brosse. On peut les manger crus en salade ou les cuire à la vapeur, les rôtir ou les cuire au four. Lors de la cuisson, le topinambour rejette son jus contenant du fructose et devient fade et amer. Cette cuisson n’est donc pas recommandée.

M-Infoline Du lundi au vendredi matin, 9 h–12 h, 0901 240 244 (première minute gratuite puis Fr. 1.par appel) Vendredi et samedi, 17 h 30 –19 h 30, 0901 125 250 Fr. 1.– par appel puis tarif normal (Fr. 0.08) par minute.

Servir Pour une salade, les râper ou les couper en lamelles. Le jus de citron les empêche de brunir. Cuits, ils sont doux et ont un goût de noix. Servis avec de la chapelure blondie dans du beurre ou des graines de sarrasin rôties, leur saveur est renforcée.


62 |

aux fourneaux

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

www.migros.ch/m-cooking

Des classiques pour la fin de l’année Olivier Martin, cuisinier gastronomique, vous livre ses conseils pour briller aux fourneaux.

> Entrée

Bon à savoir mbolier, Le carambole, le fruit doux à cinq carpelles du carambolier, coration un arbre tropical, se prête tout naturellement à la décoration puisqu’il forme une étoile lorsqu’on le sectionne. ais Le mangoustanier n’a rien à voir avec les mangues, mais sa chair, dégagée de son péricarpe épais, pourpre violacé, est un délice. Quant au fruit à la pelure vert rouge chevelue, avec des pointes d’épines tendres, il s’appelle ramboutan. Sa pulpe blanche se détache aisément. L’actuel M-Cooking vous montre tout ce qu’on peut préparer avec ces fruits tropicaux, magiques et exquis.

Mousse au raifort et saumon fumé Servie sur du pain brioché toasté, cette entrée est idéale pour un repas de fête.

> Plat principal

Entrecôte double, purée de pommes de terre Une délicate sauce à la courge accompagne ce classique de la cuisine.

> Dessert

Brochettes de fruits aux herbes Le parfum de la mélisse donne une touche particulière à ce dessert.

www.migros.ch/m-cooking Publicité

du 1 au 31 décembre 0.75ct de diamants, qualité H SI, sertis or 18 carats

1’500.–

au lieu de

2 ’ 5 0 0 .–

la bague Les bijoux sont agrandis

CARAT Bijouterie

GENÈVE

Centres Commerciaux Balexert, Cornavin "Les Cygnes", Nyon La Combe et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Planète Charmilles, Vibert

VAUD

Centres Commerciaux Crissier, Métropole 2000 Lausanne, Chablais Centre Aigle et Migros Montreux, Pully, Romanel, Vevey, Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt


Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

votre région

| 63

MIGROS GENÈVE

Tout frais, tout près

Cardon argenté épineux de Plainpalais. Une AOC mise en valeur pour l’hiver.

S

ur ses terres de Lully, Philippe Magnin cultive de nombreux fruits et légumes et s’est fait une spécialité du cardon genevois. Il y consacre 8000 m2 d’un sol compact, lourd, argileux. Il faut du solide pour faire pousser cette plante rustique dont on dégustera les côtes (ou cardes) délicieuses en automne et en hiver. L’agriculteur sème les graines de sa collection personnelle à la mi-mai dans des cubes de terre avant de les repiquer en plein champ à la mi-juin. Les plants croissent jusqu’à la mi-novembre, début de l’arrachage, pour être stockés à l’abri de la lumière. Midécembre, les plants arrachés avec leur motte et arrosés régulièrement sont tendres à point pour faire la fête en cuisine. Ils sont alors livrés à l’Union maraîchère de Genève.

Photos Christian Marchon

Une AOC depuis 2003 Philippe Magnin est par ailleurs président de Cynara, l’organisme qui organise la promotion du cardon argenté épineux de Plainpalais et défend l’appellation d’origine contrôlée obtenue en 2003. Les membres agriculteurs – une dizaine – présentent ce légume succulent notamment au Salon des goûts et terroirs de Bulle, au Salon du goût dans le Jura, à la Foire de Genève ainsi que dans maints salons et manifestations où les saveurs genevoises typiques sont à l’honneur. Ce cardon de Plainpalais, outre son AOC, est labellisé Genève Région Terre Avenir. Il est disponible au rayon fruits et légumes des magasins de Migros Genève. Pour l’apprêter, on l’épluchera avec soin, en ôtant fils et peau,

Philippe Magnin cultive le cardon argenté épineux de Plainpalais et préside l’association Cynara.

puis on le débitera en tronçons, à plonger quelques instants dans un mélange d’eau et de lait pour leur conserver leur belle couleur blanche. On les fera cuire ensuite dans de l’eau salée jusqu’à tendreté désirée (certains les aiment croquants, d’autres fondants).

En gratin, à la moelle ou en salade Philippe Magnin les passe carrément à la marmite à vapeur. Cuits, ils peuvent être dégustés tels quels, saupoudrés de morceaux de

Le cardon genevois peut atteindre 1,60 à 2 mètres de hauteur, avant d’être mis à blanchir pour attendrir ses cardes.

moelle de bœuf blanchis et arrosés de jus de rôti, ou gratinés dans une sauce béchamel confectionnée avec quelques cuillères de l’eau de cuisson. D’aucuns apprécient également le cardon tiède en vinaigrette avec des jaunes d’œufs durs émiettés. Migros Genève propose aussi ce cardon genevois en bocal, déjà paré et prêt à être réchauffé ou cuisiné. Les gourmets qui adopteront ce rejeton du chardon sauvage y reviendront! Isabelle Vidon


Un restaurant gastronomique à domicile.

Contactez-nous pour obtenir de plus amples informations. Party-Service: lignes directes 022.307.53.17 ou 022.307.55.28 ■ Fax 022.307.51.70 e.mail: traiteurparty@gmge.migros.ch ■ Site internet: www.traiteurparty.ch


votre région

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

MIGROS GENÈVE | 65

Horaires des magasins

Photos Christian Marchon

Pour les achats de Noël, Migros élargit les horaires de ses magasins. Ouvertures prolongées à la veille des fêtes à Genève, Nyon, Gland et en France voisine. Les magasins Migros du canton de Genève ouvriront jusqu’à 19 heures les samedis 13 et 20 décembre et seront ouverts jusqu’à 20 heures lundi 22. Mercredi 24, ils fermeront à 17 h 30. Jeudi 25 est férié, sauf à Migros Aéroport, ouvert de 8 heures à 21 heures tous les jours de l’année. Mercredi 31, les magasins genevois seront ouverts jusqu’à 17 heures. Ils seront fermés jeudi 1er janvier. Dans le canton de Vaud, Migros Nyon-La Combe ouvrira jeudi 18 décembre jusqu’à 21 h 30, samedi 20 jusqu’à 18 heures, mardi 21 jusqu’à 21 h 30. Mercredi 24, le magasin restera ouvert jusqu’à 17 heures. Jeudi 25 est férié. Mercredi 31 décembre, l’hypermarché et le restaurant ouvriront jusqu’à 17 heures. Tous deux seront fermés jeudi 1er et vendredi 2 janvier. Migros Gland accueillera ses clients mercredi 24 décembre jusqu’à 17 heures. Le supermarché sera fermé jeudi 25 décembre. Mercredi 31, il sera ouvert jusqu’à 17 heures. Il sera fermé les 1er et 2 janvier. En France voisine, Migros Thoiry et Migros Etrembières ouvriront les dimanches 14 et 21 décembre de 9 heures à 19 heures. Mercredi 24 décembre, Migros Thoiry accueillera ses clients jusqu’à 17 heures et Migros Etrembières jusqu’à 18 heures. Il en ira de même mercredi 31 décembre. R.P.

Les peintres se retrouvent à Migros, 17-19 rue des Eaux-Vives, pour choisir leur matériel.

L’artiste, c’est vous!

Beaux-arts et loisirs créatifs aux Eaux-Vives. Migros Genève fait un clin d’œil aux artistes.

A

u supermarché Migros des Eaux-Vives, le premier étage a changé de décor et d’assortiments. Les peintres peuvent désormais y choisir leurs couleurs (pour l’huile, l’aquarelle, l’acrylique et le pastel), leurs pinceaux et leurs toiles et même leurs chevalets. Les créatifs en tout genre y découvriront tout un matériel pour embellir les objets du quotidien et laisser parler leur imaginaire. Avis aux amateurs de peinture sur verre, sur porcelaine ou sur bois, aux créateurs de bijoux en perles, aux sculpteurs sur pâte à modeler, aux collectionneurs de bougies et aux fans de laines à tricoter! Juste à côté, on trouvera un large rayon papeterie, où la couleur s’exprime sur la gamme de l’arc-en-ciel, complété par un as-

Une papeterie pour envoyer des messages multicolores autour de la planète.

sortiment d’encres pour imprimantes, de matériel de bureau, d’éléments de classement et de rangement. Sur ce même étage, adossée à une lumineuse baie vitrée, Migros a installé sa librairie.

Enfin, parce que tenir un intérieur est aussi une forme d’art au quotidien, on trouvera également à cet étage une gamme diversifiée de produits électroménagers. La vie peut être à la fois belle et pratique! R.P.


Du 1 au 20 décembre er

Bienvenue

dans l’univers Gautier, 1er fabricant français de mobilier contemporain. Séjours, chambres adultes, rangements, dressing, chambres juniors et studios, bureaux, bibliothèques, chaque collection est conçue pour s’adapter à vos espaces et répondre à vos attentes,

tout au long de votre vie

L a

s i g n a t u r e

d ’ u n

g r a n d

-15

%

sur tous les r e i t u a G s e l b u me

f a b r i c a n t

d e

m e u b l e s

ESPACE GAUTIER AU M PARC LA PRAILLE Av. Vibert 32 . 1227 Carouge . Tel. 022 307 20 70 . Ouvert : Lu-Me 8h30-19h . Je 8h30-21h . Ve 8h30-19h30 . Sa 8h00-18h


votre région

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

MIGROS GENÈVE | 67

Au MParc Praille Nouvelles technologies

Et si, en guise de cadeaux, vous offriez des heures de loisirs créatifs?

Pour réchauffer les soirées d’hiver, le Sony KDL-40Z4500, 1er téléviseur 200 hertz au monde. M-Electronics s’associe à Sony afin de vous présenter sa nouvelle gamme de produits. Cette année le thème de l’opération est James Bond dont le dernier épisode «Quantum of Solace» est sorti le 5 novembre en salle. A cette occasion, des téléviseurs Bravia Full HD, des Home cinémas, des appareils photo ainsi que des caméscopes vous sont proposés avec des primes cash-back allant de 80 à 280 francs selon le produit acheté. Les produits vedettes sont le Sony KDL-40Z4500 – premier téléviseur 200 hertz au monde – et le set Sony (téléviseur Full HD KDL-40V4000 avec son lecteur blu-ray BDP-S350) proposés à des prix exceptionnels. Autant d’idées pour vos achats de Noël! Des représentants sont présents jusqu’au 13 décembre pour répondre à vos questions sur les nouvelles technologies.

R.P.

Plus de 400 cours en cadeau!

Loisirs ou Business: les bons-cadeaux de l’Ecole-club sont utilisables sur toute notre offre de cours, partout en Suisse. Pour être sûr de choisir le bon cadeau… offrez des bons!

L

e mois de décembre est là, déjà, et avec lui la corvée des cadeaux. C’est que le choix d’un présent pour ses proches, qui devrait être une joie, se mue souvent en un vrai challenge: comment être sûr de faire plaisir, tout en choisissant quelque chose d’original, et si possible sans faire exploser son budget de fin d’année? Certains trouvent la parade en offrant un peu d’argent – ce qui n’est pas toujours très «glamour» – ou optent pour une formule plus personnalisée, avec un boncadeau choisi dans un magasin de vêtements, une librairie, chez un disquaire ou un spécialiste de l’électronique de loisirs. Et si, au lieu d’un «chèque» à convertir en biens matériels, vous décidiez d’offrir des heures de

bonheur, de découverte et d’apprentissage? Cela est désormais possible avec les bons-cadeaux de l’Ecole-club Migros. De tels bons permettent de faire son choix parmi plus de 400 cours. Non seulement le montant de ces bons est laissé à votre libre arbitre, mais leur validité s’étend à toutes les écoles de Suisse, durant un an à partir de leur date d’émission. Apprendre une langue, se former en management et en économie, assouvir son désir de maîtrise des outils informatiques: voici quelques pistes où se mêlent le goût d’apprendre et la volonté d’ajouter des compétences professionnelles à son curriculum vitae. Ainsi, en offrant un bon-cadeau aux personnes de votre entourage, vous contribuez à leur ouvrir de

nouvelles opportunités. Ce boncadeau pourra également être utilisé pour se faire plaisir, prendre soin de soi ou favoriser l’épanouissement d’un talent artistique. Créativité, art de vivre, cuisine et gastronomie, sport et danse, développement personnel et bienêtre sous toutes ses formes: c’est contre autant d’heures de bonheur que les bénéficiaires de vos bons pourront venir les troquer dans toutes nos écoles. Favoriser le goût d’apprendre, en toute convivialité, c’est décidément une bien jolie façon de dire aux gens qu’on les aime et qu’on leur veut du bien. Alors n’hésitez pas: ces bons sont disponibles, au montant de votre choix, à nos réceptions de Genève-Centre, Balexert et Nyon. C.Pz

Adresses utiles: Ecoles-clubs. Genève: 5, rue du Prince, tél. 022 319 61 61, fax 022 319 56 63. Nyon: 1, chemin de Crève-Cœur, Tél. 022 362 08 00, fax 022 362 61 84. Balexert: 21, avenue du Pailly, tél. 022 795 11 70, fax 022 795 11 71, Internet: http://www.ecole-club.ch Location spectacles: Service culturel – Pathé Balexert, 7, rue du Prince, 1204 Genève, tél. 022 319 61 11, fax 022 312 05 24 Migros Nyon-La Combe – Rue de la Morâche 2. Internet: http://www.culturel-migros-geneve.ch, e-mail: scmbilletterie@gmge.migros.ch


Le chevalier noir: découvrez les nouvelles aventures de Batman. ++ Pl u

sPlus

Des p n 8 ++ CUMU oints LU comp S sans romis . o

Nouveauté

CMR Sous réserve de modifications de prix, de visuels et d’erreurs d’impression.

dès le 10.12

Batman Le chevalier noir, âge 14+ / 7804.410.49546

Ces produits et bien d’autres encore sont en vente dans les M-Electronics et la plupart des magasins Migros.

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.

Batman Le chevalier noir, âge 14+ / 7804.410.49549


Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

vie pratique

| 69

ANIMAUX

Selon une étude américaine, nous choisissons des animaux de compagnie qui nous ressemblent.

Un chien, un chat ou un canari?

Vous avez décidé d’acquérir un animal de compagnie? Les conseils de Régine Roux, de la SPA genevoise, pour vous aider à faire votre choix.

F

ini de languir devant les reportages animaliers ou de vous incruster chaque soir chez la voisine pour jouer avec son petit chat! C’est décidé: un compagnon à quatre pattes – ou à plumes ou à nageoires – intégrera bientôt votre appartement. Ne reste plus qu’à choisir

celui qui partagera désormais votre vie. Bien sûr, il s’agit avant tout d’une question d’affinité. Si vous avez une sainte horreur des lapins, vous éviterez d’en introduire un chez vous. De même que si vous êtes allergique aux poils de chat, vous vous tiendrez à l’écart

des minets. Et si vous tenez aux preuves d’affection de la part de votre animal, vous ne choisirez pas un poisson rouge.

Aux petits soins de Médor Mais d’autres critères sont également à prendre en considération.

A commencer par le temps dont vous disposerez pour vous occuper du nouveau venu. «Un chien nécessite davantage d’attention qu’un chat, relève Régine Roux, LIRE LA SUITE EN PAGE 71


Vous trouverez des fruits exotiques frais au prix du jour à votre Migros.

Clémentines cherry Sélection 300 g

4.20

Cuillères à pamplemousse/kiwi 2 pièces

3.90

Ananas et papayes Prix régionaux

Coupe-avocat pour couper les avocats en fines tranches

3.90

MGB www.migros.ch

Tout ce qui donne une touche d’exotisme à Noël.


71 |

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

de la Société genevoise pour la protection des animaux (SGPA). Il ne peut pas rester seul pendant toute une journée: il faut le sortir au moins trois fois par jour pour qu’il fasse ses besoins.» Si vous habitez en solo et qu’il n’est pas dans vos habitudes de prendre votre repas de midi à la maison, vous aurez donc meilleur temps d’opter pour un chat. «Il est davantage attaché à son territoire qu’à son maître, explique Régine Roux. Dès lors, il n’a pas besoin d’une présence durant la journée. De toute façon, il dort les trois quarts du temps! En revanche, il appréciera sûrement de jouer un moment à votre retour du bureau!» Si même un chat représente une trop grande responsabilité à vos yeux, il faudra choisir un animal plus modeste, de préférence à enfermer dans une cage. Tortue, cochon d’Inde, serpent, canari – pour autant que vous supportiez son chant! – vous n’aurez que l’embarras du choix (lire encadré). Qu’en est-il de la taille du logement? Un berger allemand s’épanouira-t-il dans votre petit troispièces? «Ce n’est pas le critère le plus important, nuance Régine Roux. Tant qu’on le sort souvent et qu’on l’entoure d’affection, un chien peut tout à fait vivre dans un studio.» Idem pour le chat, qui ne réclamera pas forcément de vivre dans une villa avec un jardin comme terrain de vadrouille. «S’il a toujours vécu en appartement, il n’éprouvera pas le besoin de sor-

tir. Au contraire, se retrouver en pleine nature aurait peut-être pour lui un côté effrayant.»

vie pratique

ANIMAUX | 71

A chaque animal ses caractéristiques

Une race adéquate pour chacun En ce qui concerne chiens et chats, tout dépendra également de la race que vous choisirez. Une personne âgée se déplaçant avec une canne évitera d’adopter un labrador: l’ardeur de ce dernier aurait vite fait de l’épuiser! Elle optera plutôt pour un yorkshire ou un caniche. Ceux qui rêvent en revanche de se lancer dans d’interminables footings avec leur nouvel ami préféreront le husky au bouledogue. Et pour des parents qui chercheraient un compagnon de jeu pour les enfants? Régine Roux recommande un boxer ou un fox-terrier: «Tous deux adorent s’amuser avec une balle. Le labrador serait également un bon choix.» Si l’obéissance constitue votre principal critère, rassurez-vous: d’après la spécialiste, toutes les races sont susceptibles d’être dressées. Côté chats, les différences sont moins flagrantes que pour les toutous. «Si vous en voulez un vraiment calme, choisissez un persan: c’est un vrai «coussin». Si vous le posez sur un coin du canapé, deux heures plus tard, vous le retrouvez au même endroit.» Encore des doutes concernant la race de votre futur aniLIRE LA SUITE EN PAGE 72

Mine d’infos sur le Net Vous voulez vous faire une idée du caractère des différentes races de chien avant de vous rendre chez un éleveur? Le site www.chien.com propose des fiches très complètes. Un questionnaire est également à votre disposition, vous permettant de déterminer quelle race vous convient le mieux. L’équivalent pour les chats se trouve à l’adresse suivante: www.chatsdumonde.com A signaler également, le site de l’association romande des éleveurs de chiens de race (www.chien.ch). Une fois que vous aurez choisi votre race, il vous permettra de trouver auprès de quelle personne vous procurer votre animal. Quant aux chats, vous pourrez en dégoter un sur la plate-forme http://chats.annonz.ch Sur le site www.animal-sans-foyer.ch, vous trouverez chats, chiens, canaris et lapins à adopter, répartis par cantons.

Lapin: de nature craintive, il faut faire preuve de patience pour qu’il se laisse apprivoiser. Cochon d’Inde: très doux, affectueux et expressif, il aime être caressé et vit assez mal la solitude.

Tortue: elle demande de l’attention, de la place et de l’entretien. De plus, elle deviendra problablement plus vieille que vous... Pensez-y avant d’en acquérir une! Mygale: si elle n’est pas mortelle pour l’homme, sa morsure peut être dangereuse et entraîner divers symptômes tels que fièvres et douleurs intenses.

Furet: petit carnivore joueur, il adore se cacher. On peut le laisser en liberté dans la maison mais mieux vaut le surveiller! Rat: un animal intelligent avec lequel on peut développer un lien affectif comparable au chat. Octodon (ou dégu): sociable, il s’apprivoise très facilement. Actif et créatif, il faut lui donner de quoi s’occuper, de quoi construire son nid. Poisson rouge: il nécessite plus d’entretien qu’on pourrait le penser, notamment pour le nettoyage de l’aquarium. Et il appréciera le présence d’un copain dans l’aquarium. Serpent: un reptile coûte moins cher qu’un chien, tant au niveau de l’achat que de l’entretien. Par contre, il s’apprivoise difficilement.

Canari: petit oiseau énergique, toujours gai et extrêmement curieux, son chant est très mélodieux. N’oubliez pas de vous renseigner auprès de l’Office vétérinaire fédéral (www.bvet.admin.ch) pour obtenir la liste des animaux et des autorisations nécessaires pour leur adoption.


72 |

vie pratique

ANIMAUX

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

NEWS

mal? N’hésitez pas à vous adresser à un éleveur. «Il saura vous conseiller, assure Régine Roux. Il vous demandera où vous habitez, il cherchera à connaître vos habitudes. Nous procédons de même au refuge de la SGPA: nous posons une foule de questions. Nous ne plaçons pas un animal chez quelqu’un avant d’être sûr qu’il sera apte à s’en occuper.»

A lire Deux ouvrages pour vous aider à faire votre choix. Ecrit par un collectif de spécialistes, «Choisir son animal de compagnie» (Ed. De Vecchi) passe en revue les différentes espèces et en présente les principaux avantages et inconvénients. Un ouvrage disponible en librairie et sur le site www.exlibris.ch En octobre 2006, la revue romande «Bon à savoir» a publié un hors-série intitulé «Un compagnon au poil! Comment choisir et soigner son animal de compagnie». Vous y trouverez une foule d’informations intéressantes! A commander sur le site www.bonasavoir.ch

Du caractère des petits chiens Les éleveurs et les sociétés protectrices des animaux pourront également vous indiquer quel petit d’une portée sera le mieux adapté à votre caractère. «Les éleveurs procèdent à des tests de comportement, explique la spécialiste de la SGPA. Ils savent déterminer si les chiots sont plutôt des dominants ou des dominés. Ces caractéristiques demeurent tout au long de la vie du chien. Vous pourrez donc choisir en conséquence.» Un petit peureux sera certainement plus heureux auprès d’un maître assez calme, tandis qu’un téméraire conviendra davantage à une tête brûlée! Quant aux chatons, il arrive que leur caractère évolue au fil du temps: le timoré pourra donc s’avérer plus exubérant que prévu... Encore un détail qui entre en ligne de compte: les finances. «Un chat coûte moins cher en vaccins et en nourriture qu’un chien, atteste Régine Roux. Et une chose est sûre: un chihuahua consomme beaucoup moins qu’un saint-bernard!» Tania Araman Photos GettyImages

Adoptez-les!

Un guépard à la maison

Voilà un animal de compagnie pour le moins original! Un Zurichois s’est offert ce félin, tandis qu’une famille argovienne a déposé une demande pour en adopter deux spécimens... Trente à quarante dossiers sont en cours d’examen dans ce canton. Ils sont fous, ces Suisses alémaniques!

Un poisson demande plus d’entretien qu’on pourrait le penser.

Peut-être trouverez-vous votre bonheur dans l’un des refuges des sociétés cantonales de protection des animaux. La plupart d’entre eux accueillent les visiteurs à heures fixes ou sur rendez-vous.

Vaud Refuge de la SVPA Tél.: 021 784 80 02

Fribourg Refuge SPA du Maupas Tél.: 026 663 33 75 et 026 921 94 11

Valais Refuge de l’Espoir Tél.: 027 306 47 47

Jura Centre Refuge SPA Tél.: 032 955 10 80

Genève Refuge de Vailly Tél.: 022 757 13 23

Neuchâtel Refuge de Colombier Tél.: 032 841 44 29

Berne SPA Bienne-Seeland Tél.: 032 341 85 85

Tel maître, tel chien Nous choisissons des chiens qui nous ressemblent. Telle est la conclusion d’une étude menée à l’Université de Californie, à San Diego. Les psychologues ont photographié séparement 45 chiens et leurs propriétaires. Ils ont ensuite chargé des étudiants de déterminer quel toutou appartenait à quel maître. Une majorité des chiens de pure race et leurs propriétaires ont pu être identifiés...


20% Valable du mardi 9.12 au lundi 22.12.2008 Jusqu’à épuisement du stock

Sur tout l’assortiment Garnier visage et corps

7

10 au lieu de 8.90

p. ex. Garnier bodyrepair Lait réparateur anti-dessèchement

LE PANSEMENT EN CRÈME AU SECOURS DES PEAUX EXTRA-SÈCHES.

3

60 au lieu de 4.50

p. ex. Garnier handsensitive Crème mains apaisante réparatrice

18

30 au lieu de 22.90

p. ex. Garnier UltraLift Pro-X Soin de jour reconstituant, anti-rides, repulpant

Garnier Skin Naturals est en vente à votre Migros


74 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

M

ercredi, 20 heures. Huit femmes se saluent gaiement devant la salle de sport. Elles auraient pu être deux comme quarante, le cours ne réclamant pas d’inscription. Habituées ou novices, toutes s’apprêtent à passer une soirée au Club de rire. Sur une musique estivale, les «rieuses» échauffent tête, jambes et bras en courant dans la salle. Où sont les hommes? Mystère. Rares sont ceux qui s’aventurent aux cours de Morges. On se sourit, on se marre gentiment, on grimace. Et on tape dans ses mains en clamant, en rythme, des «ho, ho, ha, ha, ha». Hana Tarabori, professeure de yoga du rire depuis trois ans, passe vers chacune des participantes afin de vérifier que leur respiration vient du ventre. Là, ça ne rigole pas. Savoir maîtriser son souffle, c’est primordial. «Nous ne cherchons pas à faire sortir le clown qui est en nous, souligne la professeure. Il s’agit d’un entraînement sérieux. Nous ne portons pas de nez rouges et ne nous racontons pas d’histoires drôles.»

Un grand éclat de rire forcé Par contre, si l’envie prend à quelqu’un de bâiller, il ne faut surtout pas se retenir. Les participantes sont conviées à se laisser aller, bruyamment, et sans mettre leur main devant la bouche. Ici, on se détend! «Bâillement veut dire manque d’oxygène, déclare Hana Tarabori. Cela montre que les gens commencent à vraiment respirer. Les personnes qui ressentent le besoin de tousser doivent aussi se le permettre. Cela nettoie et ouvre les poumons.» S’ensuivent les exercices du rire. Les participantes se saluent et se serrent la main dans un grand éclat de rire forcé. S’obliger à pouffer, quelle drôle d’idée! «Le cerveau ne différencie pas un rire forcé d’un rire spontané, explique Nicole Burgbacher, masseuse et également professeure de yoga du

Drôle de gymnastique

Appelé gélothérapie ou encore rigolothérapie, le yoga du rire prend soin du moral mais aussi du corps. rire à Morges. Dans les deux cas, il fabrique des endorphines, ce qui apaise.» Une fois les premiers éclats réalisés, on se met en cercle. Comme un enfant, chacune cache son visage puis ouvre les mains en lançant un «coucou», conclu par un hurlement de rire général. Une étape durant laquelle les novices se sentent parfois «bébêtes». «Cela n’est pas évident pour moi, admet Nadia, 38 ans. Je ne suis pas à l’aise. Pourtant, j’aime bien rigoler, mais j’ai une certaine retenue.» Pas de soucis, ce sentiment reste tout à fait normal selon les professeures. «C’est un bon exercice d’autodérision. Après plusieurs séances, le rire finit par arriver spontanément.» Et c’est en imitant la démarche des pingouins que les rieuses quittent le cercle, toujours le sourire aux lèvres. Olga, chorégraphe de 38 ans, s’esclaffe. Elle vit son premier cours à fond. «J’adore rire. Et là, pendant une heure, nous oublions nos soucis, nous partageons notre joie, nous nous comprenons.» Encore quelques «ho, ho, ha, ha, ha», fil rouge du cours, avant l’élaboration de «cocktails de rires», figures mimant le versement d’un liquide dans un verre, et la levée d’un faux «tonneau de rires». On se marre, certes. Mais l’entraînement demeure physique. «On pourrait parler de fitness du rire, rigole Hana Tarabori. Nous répétons les exercices d’une fois à l’autre, comme on le fait dans une salle de musculation. Sauf qu’au lieu de masser les muscles extérieurs, on masse les orga-

Les bienfaits de la rigolade Le haschya yoga est né en Inde en 1995. Chagriné par les souffrances de ses compatriotes, Madan Kataria, médecin à Mumbai, a commencé par organiser des réunions où l’on se racontait des blagues. Echec: les participants riaient de moins en moins. Ses séances de méditation l’ont amené à se souvenir que les enfants rigolent beaucoup, sans raison. «Ou plutôt d’événements simples, signale Hana Tarabori. Par exemple lorsqu’un papillon passe, ils peuvent rire spontanément.» Ses expérimentations ont donné naissance à une méthode que le Dr Kataria a résumée dans un livre: «Rire sans raison». Il existe aujourd’hui des clubs dans le monde entier et de nombreux articles scientifiques reconnaissent les bénéfices physiques et émotionnels de la rigolade: une meilleure digestion, des douleurs apaisées, la régulation du sommeil, une certaine distanciation face aux problèmes… Et surtout: un renforcement des défenses immunitaires. Comme le note avec humour le site Clubderire.ch, «Attention! Le rire peut être dangereux pour vos microbes.» Trouver un Club de rire en Suisse romande: www.clubderire.ch


vie pratique

nes internes. Ce qui entraîne, entre autres, une meilleure digestion et un système immunitaire renforcé.»

Retrouver son rire d’enfant

Mieux vaut ne pas trop vous prendre au sérieux si vous comptez vous rendre à une séance de yoga du rire!

Place aux exercices du crocodile, du serpent et du lion, qui allient contrôle de la respiration et des mouvements. Et qui permettent aux participantes d’interagir entre elles. «Nous n’avons pas besoin de parler, remarque Elisabeth, la soixantaine, accro au yoga du rire depuis cinq ans. Tout passe par le contact visuel. Nous nous faisons du bien, mais nous ne nous racontons pas nos vies.» On rit de soi et des autres, sans se moquer. «L’objectif reste de retrouver son rire d’enfant, insiste Nicole Burgbacher. Lorsqu’on est petit, on rigole énormément et sans raison. Adulte, on oublie ces instants.» Et ça n’est pas Maria, facétieuse vendeuse de 48 ans, qui dira le contraire. «J’ai commencé il y a six ans, après avoir subi une opération. J’avais le moral en bas. Maintenant, j’ai trouvé la petite fille qui était cachée en moi. Pourtant, je ne suis pas gaga: quand je suis triste, je pleure! Mais je me sens moins révoltée.» Deux par deux, face à face, les participantes simulent les pleurs, les railleries. Puis l’amour et les disputes en se bidonnant. Histoire de se décharger des tensions accumulées dans la journée. «C’est accessible à tout le monde, affirme Hana Tarabori. Et en plus, cette méthode marche à tous les coups.» De la dérision à l’estime de soi, chaque rieuse se fait congratuler en traversant une haie d’honneur. Bravos, sifflets d’admiration et applaudissements sont de rigueur. A 30 ans, Fanny, décoratrice d’intérieur, ne se lasse pas de ces séances. «Je déconnecte complètement. Et en dehors des cours, j’ai appris à rire de petites choses, des événements qui pourraient m’énerver. J’ai l’impression d’ap-

MIEUX VIVRE | 75

partenir à une grande famille. Lorsque je voyage, je me renseigne pour savoir s’il y a un club de rire dans la ville où je me rends. Où qu’on aille, on se comprend.» Un rapide «nettoyage de plafond», un tour de «tondeuse», une partie de «turbo du rire» et voici venu le temps de méditer. Couchées sur le sol, les rieuses se lâchent. Des fous rires éclatent, pour la plupart communicatifs. Nicole Burgbacher invite ensuite à la relaxation, chaque membre du corps doit se décontracter. «Il s’agit d’un moment important. Si l’on ne se détend pas, on ne ressent pas les bienfaits du rire.»

Virginie Jobé Photos Garance Dupuis

Publicité

Bonne nuit. Zeller Sommeil forte re 1 comprimé 1heu r. he avant le couc

favorise t l’endormissemen et un sommeil réparateur.

lon, Valériane et houb é à dosage équilibr te® Zeller Sommeil for est un médicament ue. phytothérapeutiq

ice Veuillez lire la not d‘emballage. rmaDisponible en pha cie ou droguerie. AG Max Zeller Söhne n 8590 Romanshor


12.90

Shirt à manches longues

49.90

Survêtement

Survêtement

Shirt à manches longues

My Style: toujours à la mode, toujours au meilleur prix.

19.90

Ensemble pour bébé

Ensemble

Ensemble

Offre valable dans les plus grands magasins Migros à partir du 9.12.2008 (jusqu’à épuisement du stock).

Voici venu le temps du cocooning.


présente

——— s: ckage VIP-Pa ow r & Sh Dinne 00 3 0 0 0848 0 — ——

Lausanne Place Bellerive | 4.–8.2.09

Yann Lambiel Patinage Satirique 4. – 6.2.09 20h30

Philipp Fankhauser Love Man Riding 7.2.09 20h30

CHAPITEAU DES ENFANTS Improvisation théâtrale Concert Sautecroche Carlos Henriquez, Karim Slama ... 8.2.09 14h00 8.2.09 20h30

Billets: www.lechapiteau.ch / 0900 800 800 (CHF 1.19/min) Partenaire CH

Média local

VERRE D'ALORS!

La semence n’a de portée que par la volée du semeur. Envie d’informations plus intéressantes? Lisez www.migrosmagazine.ch

Points de vente

Roulez gratuitement une année sur l'autoroute!

Nouvelle année = nouvelle vignette autoroutière Sur présentation de cette annonce, pour chaque réparation ou chaque remplacement de pare-brise vous recevrez gratuitement une vignette 09 (Offre valable du 1er décembre 2008 au 31 janvier 2009)

Le spécialiste tout près de chez vous! Muri BE Berne Bienne Horw Hunzenschwil Oberwil Urdorf St-Gall Winterthour Zofingen Zurich Oerlikon Genève Givisiez Neuchâtel Villars-Ste-Croix Camorino Losone Pambio-Noranco

.

Thunstrasse 162 Bethlehemstrasse 40 Rue du Milieu 16a Altsagenstrasse 5 Hauptstrasse 12 Feldstrasse 11 Heinrich-Stutz-Strasse 2 Langgasse 137 Tössfeldstrasse 35 Untere Brühlstrasse 50 Siewerdtstrasse 99 Avenue Blanc 53 Route de Crochet 1 Rue des Draizes 80 Croix du Péage 28 Via Monda 1 Via Arbigo 78 Via Cantonale

031 938 48 48 031 994 19 80 032 341 64 91 041 342 14 40 062 897 58 90 061 403 10 20 044 777 25 30 071 244 57 41 052 214 11 15 062 752 05 15 043 333 52 83 022 731 84 90 026 466 56 01 032 731 03 45 021 351 78 78 0840 30 60 90 0840 30 60 90 0840 30 60 90

Que pour les personnes privées! Validité dans les filales DESA.

Média CH

infonord@desa-autoglass.com www.desa-autoglass.com


78 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Ces enfants qui arrachent des mouches Simple cruauté... ou expérimentation exacerbée? Face à ces petits qui torturent les animaux, difficile de déterminer où se trouve la frontière. Les explications de la psychologue Pernette Steffen.

F

aire fumer un crapaud... Une drôle d’idée qui ne peut germer que dans la tête de garnements, pensez-vous. Pourtant, telle est la scène que décrit la romancière française Fred Vargas dans son thriller Sous les vents de Neptune: des gamins décident d’offrir sa première cigarette à un batracien. L’histoire se termine mal, évidemment. En Australie, un garçon de 7 ans a dernièrement tué à coups de pierres des reptilesdansunzood’AliceSprings. D’autres petits d’homme tirent la queue des chats, arrachent les ailes des mouches, les pattes des sauterelles, découpent des limaces. Cruel? Où s’arrête l’expérimentation, où commence le sadisme? Eclairage de Pernette Steffen, psychologue-thérapeute en cabinet à Genève et au Service médico-psychologique neuchâtelois. «Dans le cadre de leur exploration de l’environnement et de leur recherche de contact, les petits enfants font mal non seulement aux animaux, mais aussi aux personnes qui les entourent», explique la spécialiste en psychologie de l’enfance et de l’adolescence. La raison? Ils maîtrisent approximativement leurs mouvements et peinent à se mettre à la place de l’autre.

Autre explication, les petits rencontrent passablement de frustrations dans leur exploration du monde limité par des interdits. Conséquence: ils ont parfois tendance à chercher du réconfort auprès d’un animal et à prendre leur revanche sur lui, en lui manifestant de l’intérêt de manière un peu brutale, par exemple en le serrant fort contre eux ou lui tirant les oreilles. «Il n’est pas rare que l’animal se prête au jeu et tolère les mauvais traitements d’un petit», remarque la spécialiste. Mais il arrive également que les enfants s’en prennent à un animal

de façon intentionnelle et calculée. «On se trouve là dans un autre registre qui relève du sadisme en même temps que de l’exploration», constate Pernette Steffen.

Sadisme exploratoire Pour comprendre ce type de comportements, il faut le replacer dans le contexte du développement de l’enfant: «Selon Freud, le développement passe par un stade oral, centré sur la bouche et les activités de succion, puis par un stade anal, centré sur l’apprentissage de la propreté, avant d’aboutir, vers l’âge de

6 ans, à un instinct proprement sexuel centré sur les organes génitaux. Vers l’âge de 7 ans, le développement sexuel devrait entrer dans une phase dite de latence avant d’être réactivé à la puberté», détaille Pernette Steffen. Le sadisme est associé essentiellement au stade anal. L’enfant apprend à maîtriser son corps et il en retire du plaisir. Il commence aussi à s’autonomiser et donc à se heurter aux interdits: il affirme son indépendance en s’opposant. On est donc dans le registre de la maîtrise et du plaisir agressif, qui domine entre 2 et 3-4 ans, mais dont


vie pratique

les ailes

DIXIT SMS Vos réponses à notre question du 10 novembre 2008

capable de se mettre à la place de l’animal et d’imaginer ce qu’il a pu ressentir, c’est bon signe.

Ni encourager ni censurer abruptement

il reste toujours quelque chose par la suite. Parallèlement au développement pulsionnel, l’enfant découvre que ses parents existent en tant que personnes indépendantes de lui et qu’il a besoin d’eux. Il réalise progressivement qu’il doit tenir compte des autres pour qu’à leur tour ils tiennent compte de lui. Au travers des adultes, il acquiert la notion de ce qui est bien, mal, permis, interdit. Il accède ainsi au sentiment de culpabilité et au sens de la réciprocité, mais aussi à la peur de se faire abandonner pour le mal qu’il fait, dont il commence à percevoir la

portée. Autre source d’angoisse: la mort dont il réalise peu à peu le caractère inéluctable et irréversible. Quel est le rapport avec l’enfant qui brutalise les animaux? «Tout cela alimente une recherche d’expérimentationaccompagnéed’angoisse pouvant amener à des actes cruels envers un animal dans une recherche à la fois de satisfaction pulsionnelle, de sensation de maîtrise et d’exorcisation», explique Pernette Steffen. «Même s’ils dérangent, des comportements de type sadique envers les animaux peuvent participer d’une évolution saine», rassure la spécialiste. A condition qu’ils ne perdurent pas. Ainsi, ce qui peut paraître normal à 5 ou 6 ans ne l’est plus à 12 ans. On peut s’inquiéter si les comportements cruels deviennent fréquents, comme s’ils étaient l’expression d’un besoin impératif. Le type d’animal n’est pas innocent non plus. La cruauté envers un mammifère – animal plus proche de l’homme – est plus inquiétante que celle envers un insecte. La réaction du bambin après avoir tourmenté une bête est révélatrice. Si le petit est

GRANDIR | 79

Même si le mauvais traitement infligé à un animal relève du comportement normal de l’enfant, il ne devrait cependant en aucun cas être encouragé. «S’associer à l’enfant, s’amuser avec lui de la souffrance de l’animal serait très angoissant et pourrait avoir des conséquences désastreuses», avertit Pernette Steffen. C’est le rôle de l’adulte d’aider l’enfant, qui est en train de construire sa personnalité, à contenir ses angoisses et ses pulsions. «S’il encourage une mise en acte destructrice, il prive l’enfant de cet encadrement structurant dont il a besoin pour apprendre à gérer ce qu’il ressent. Cela aura des conséquences pour la vie entière.» Malgré cela, les pratiques cruelles ne devraient pas non plus être censurées abruptement sans s’intéresser à la part d’angoisse qui peut y être associée. «L’adulte doit expliquer ses raisons d’interdire: il ne pense pas que l’enfant est méchant, mais il sait que l’animal souffre.» A l’adulte de proposer des alternatives permettant au petit d’exprimer ses tourments par le dessin ou le jeu. «Si l’enfant, tout en étant conscient de la souffrance de l’animal, se montre inaccessible à tout sentiment d’empathie, il y aurait lieu de s’inquiéter et sans doute motif à consulter», prévient Pernette Steffen. Laurence Caille Dessin Christian Lindemann

www.migrosmagazine.ch Pensez-vous que les enfants sont cruels? Participez au forum de notre site internet.

Que dire à un enfant qui vous annonce son homosexualité? > Je le remercierai de sa franchise et lui dirai: vis ta vie et sois heureux! C’est tout ce qui compte pour moi. Catherine, Montpreveyres > Je pense que les étiquettes sont bonnes uniquement pour les confitures! A chacun sa sexualité, ses préférences, ses attirances. Marcel, Penthaz > Son père et moi lui avons dit que notre amour pour lui ne changerait jamais. Yvonne, Carouge > Je lui dirai: je suis sous le choc mais je ne vais pas moins t’aimer pour autant, tu es mon enfant! Valérie, Chevenez > Je pense qu’il faut continuer à aimer son fils et essayer de faire front aux critiques ou aux remarques de l’entourage. Antonia, Fribourg

Votre avis nous intéresse! > Comment réagiriez-vous si vous surpreniez votre enfant en train de torturer un animal? Envoyez votre SMS au numéro 920 (Fr. 0.90/SMS), ou un courrier électronique à grandir@ migrosmagazine.ch (160 signes max.) en commençant votre message par MMF, puis en indiquant votre prénom et votre lieu de domicile. Ex: «MMF Simone, Glovelier Je lui expliquerai que...» Délai: le 14 décembre A gagner: les cinq messages retenus gagnent un bon d’achat Migros de 20 francs.


80 |

vie pratique

VOITURE

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Place aux voitures électriques!

Le débat sur les réserves pétrolières et la protection du climat remet aujourd’hui les voitures à batteries rechargeables sur le devant de la scène. Leur production en série? C’est pour demain!

D

epuis de très nombreuses années, l’industrie automobile recherche des alternatives au moteur à explosion. Le changement climatique et l’augmentation du prix des carburants ont favorisé la renaissance de la voiture électrique rechargeable sur le réseau. Le moteur électrique entraîne le véhicule sans l’intermédiaire d’un embrayage et d’une boîte de vitesses. Par rapport aux accumulateurs nickel-hydrures métalliques utilisés jusqu’ici, les nouvel-

En 2007, Volvo lance une voiture hybride pouvant parcourir 100 km en mode tout électrique.

les batteries lithium-ion offrent une plus grande autonomie, ont une durée de vie accrue et supportent un plus grand nombre de cycles de décharge et recharge. Aujourd’hui, l’industrie maîtrise le risque d’explosion lié à ce type de batterie. La recharge se fait sur le réseau domestique, idéalement pendant la nuit. Mais il existe aussi, en Suisse, plus de 600 stations de recharge publiques. A la décélération ou à la descente, le moteur électrique fait office de génératrice et récupère une partie de l’énergie consom-

mée. L’autonomie théorique d’une voiture électrique est actuellement d’environ 350 km. C’est bien suffisant pour les déplacements urbains. Mais le rayon d’action peut être augmenté si le courant est fourni par une pile à combustible ou un petit moteur thermique d’appoint.

Toujours davantage d’autonomie La conduite d’un véhicule électrique exige une certaine habitude. Car si le moteur à explosion a besoin de tourner entre 1500 et 2500 tr/min pour donner tout son potentiel, le moteur électrique dispose de son couple maximal au moment du démarrage.

On trouve actuellement deux voitures électriques de petite série sur le marché. La Think City est une citadine biplace avec banquette arrière en option. Sa puissance est de 40 ch, son autonomie de 180 km et son prix d’environ 50 000 francs. L’autre modèle, la Tesla Roadster, est une voiture de sport biplace de 250 ch dont le prix s’élève à environ 170 000 francs. Mais les grands constructeurs ont annoncé le lancement de voitures électriques à prix abordable. En 2007, Volvo sortait une voiture hybride pouvant parcourir 100 km en mode tout électrique. Depuis l’année dernière, cent Smart Fortwo électriques sont testées à Londres. La fabrication en série est prévue pour 2012. De son côté, BMW a un projet de leasing de 500 Mini électriques à des clients. Nissan et Subaru misent eux aussi sur l’électricité. Mais la première voiture familiale électrique sera probablement la Chevrolet Volt. Animée par un moteur de 150 ch, cette berline a une autonomie d’environ 60 km. Ensuite, il faut recharger la batterie ou poursuivre sa route grâce à un moteur à essence de 1,4 litre faisant office de génératrice embarquée. L’autonomie peut alors atteindre 1000 km. Le lancement en Europe est prévu pour l’année 2011. Andreas Faust Photo DR

Plus d’infos sur les voitures électriques: www.e-mobile.ch


Publicité

Sylvia: J’avais tellement perdu de poids en 1 semaine que j’ai annulé mon rendez-vous pour une chirurgie gastrique!

ENFIN!

Un traitement naturel contre l’obésité a été développé.

Sylvia nous raconte comment grâce à un procédé révolutionnaire elle a perdu 22 kg en 7 semaines alors qu’elle était désespérée et décidée à se faire poser un ballon gastrique. on histoire est somme toute assez banale. . . Pour résumer, entre 23 ans, quand j’ai eu mon fils unique, et hier si je puis dire, 10 ans s’étaient passés et j’avais 25 kilos en trop. J'avais tellement essayé de procédés miracles que je ne croyais plus à rien. Je ne trouvais plus rien à m’habiller, je n'osais pas sortir et la plage était devenue un supplice. Mais le pire, c’étaient les réflexions de mon mari et de mon fils que je ne veux pas rapporter ici. Enfin, au niveau affectif avec mon mari cela devenait catastrophique. Et puis un jour, à la télé, j’ai vu une émission sur les chirurgies gastriques pour les personnes qui souffrent et qui n’arrivent pas à maigrir. En réalité, il s’agit de placer un ballon dans l’estomac. Par conséquent, on ne peut pas manger beaucoup et donc on maigrit. Au bout du rouleau et prête à tout pour redevenir une vraie femme, je suis allée voir mon médecin. Je lui ai dit que je voulais faire cette opération. Finalement, nous avons fixé une date pour l’intervention. J’avais pris une décision radicale et j’étais convaincue du résultat. Le jour après, j'ai confié cette décision à ma meilleure amie Monica. Le lendemain, elle m’a appelé pour me dire que son mari qui est ingénieur biologiste, avait entendu parler d’un nouveau procédé qui assure le même effet, mais qui évite les inconvénients d’une intervention chirurgicale. Il s’agissait d’une sorte de poudre qui gonfle pour atteindre un volume multiple dans l’estomac et permet d’agir comme le ferait un ballon gastrique. Deux jours après, elle était devant ma porte avec le paquet contenant la poudre miracle qu’il fallait prendre sous forme de capsules. Quand j'ai lu la composition, j’ai constaté qu’il s’agit d’un dispositif médical certifié et à 100% naturel qui n'entraîne aucun effet secondaire nocif. Je pensais surtout à mon opération qui approchait (c’était dans 10 jours). Je me suis dit que ce

serait une bonne occasion de m'y habituer. Alors j'ai pris 3 capsules une demi- heure avant chaque repas principal et l’effet a été immédiat. Je mangeais ce que je j’aimais, mais je ne n'avais plus ces pulsions qui vous font grignoter toute la journée. Après 3 jours, j'avais perdu 1,5 kilos et en fin de semaine, la balance a affiché 3,5 kilos de moins. Il me restait 3 jours avant l'opération. J’ai appelé mon médecin pour lui raconter ce qui m'arrivait. Quand je lui ai parlé de la composition de PLANTO-SLIM (c'est le nom de ces capsules qui contiennent cette poudre miracle), il n'a pas été étonné.Il m'a dit que j’avais réalisé naturellement ce que je m’étais préparé à faire avec une opération chirurgicale. Nous avons décidé ensemble d’annuler mon opération et de suivre les résultats ensemble chaque semaine. Evidemment, j’ai continué à perdre du poids régulièrement. Le premier mois j’avais perdu exactement 13 kilos – et cela sans faire aucun effort particulier. Je mangeais ce que j’aimais, à ma faim avec un sentiment de satiété que j'avais oublié depuis longtemps. Je me sentais en pleine forme. J’ai perdu 22 kilos après 7 semaines. Là, mon médecin m’a dit stop c’est assez. J’avais peur de reprendre du poids en arrêtant de prendre PLANTO-SLIM. Pour éviter donc l’effet yoyo bien connu, je prends tout simplement 2 capsules de PLANTO-SLIM avant des repas particulièrement riches en calories, mais c'est tout. J’ai enfin la silhouette dont j’ai si longtemps rêvé et avec mon mari j’ai des relations affectives plus belles que jamais auparavant.

POURQUOI PLANTO-SLIM AGIT COMME UN BALLON GASTRIQUE NATUREL

PLANTO-SLIM ag i t s el o n l e même pri nci pe que l e bal l o n g as tri que qui es t i ntro dui t dans l e cadre d'une o pérati o n (ce bal l o n do i t rempl i r l ’es to mac). La di fférence c’es t que PLANTO-SLIM es t à 1 0 0 % naturel . Chaque jo ur v o us perdez du po i ds s ans s ens ati o n de fai m. Déco uv rezen l es rai s o ns ci -des s o us … 1 )Sens ati o n de s ati é- cette sensation de satiété bez moins de calories de ce durable et agréable vous ne que vous mangez. De cette té po ur l o ng temps

Les capsules PLANTO-SLIM sont remplies de poudre de glucomannane de konjac, un extrait végétal de la racine de konjac spécialement traité. En prenant cette poudre avec de l'eau, celle-ci gonfle dans l'estomac jusqu'à atteindre 200 fois son volume normal et forme une masse gélatineuse qui enferme les composants alimentaire broyés. Ainsi, vous mangez nettement moins que d’habitude car votre estomac est rempli plus rapidement. Grâce à

ressentez plus de sensation de faim omniprésente. La poudre elle-même est éliminée de manière naturelle sans être digérée. PLANTO-SLIM peut être pris à volonté.

2 )Rédui t l ’abs o rpti o nde cal o ri es

En outre, PLANTO-SLIM retarde l'absorption de graisses et réduit la quantité de glucides qui sont absorbés par la nourriture. Le résultat? Non seulement, vous mangez moins, mais aussi vous absor-

Avalées avec de l’eau, ces capsules agissent comme un ballon gastrique naturel.

+

+

=

=

➔ Si vous souhaitez perdre du poids normalement, prenez 2 capsules avant chaque repas principal.

➔ Si vous souhaitez perdre du poids rapidement, prenez 3 capsules avant chaque repas principal.

Trendmail SA, Service-Center Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

Tel. 071 634 81 25, Fax 071 634 81 29 www.trendmail.ch

BON DE COMMANDE

OUI, je commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d'envoi (Fr. 5.90) comme suit: Veuillez cocher ci-dessous le régime souhaité: ❏ PLANTO-SLIM régime 10 jours (64 capsules)

No d'art. 3601

Fr. 48.–

PLANTO-SLIM régime 1 mois (192 capsules) ➔ Recommandé pour des résultats optimaux!

manière, vous perdez automatiquement de poids et ce, sans avoir faim un seul instant.

PLANTO-SLIM régime 2 mois (384 capsules)

No d'art. 3606

au lieu de Fr. 288.–

3 )Rembo urs ement g aranti

Monsieur

N'hésitez pas et commandez PLANTO-SLIM encore aujourd’hui. Si vous ne perdez pas de poids avec PLANTO-SLIM, nous vous remboursons votre argent sans discuter. C’est honnête, n’estce pas?

No d'art. 3603

au lieu de Fr. 144.–

seulement Fr. 98.– !

seulement Fr. 178.– !

Madame

Nom: Prénom : Rue/N°: NPA/lieu:

A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

205-127

M


Vacances

Doppelherz® Omega-3 +acide folique+B6+B12 Pour votre bien-être Au r san ayon té d e vot MIG re ROS

Loèche-les-Bains Offres Top hiver dès le 4 janvier 09 au 30 avril 09

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains

ANZERE / VS

Bel appartement à louer, 4-5 pers.

H AUTE SAISON , F R . 1’200.– 1’200.–/ SEM . BASSE SAISON , F R . 750.– 750.–/ SEM . 021 / 960 28 05

Entreprises RECOLOREZ VOTRE SALON CUIR ou recouverture cuir ou tissu

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

L’offre de la semaine:

3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 384.– par personne 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 640.– par personne 7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 861.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

Organisation

#$( -&$('!01( (&+ /.+2!1(01* %01'.)'$3,10&(" 1003 Lausanne T 021 729 99 20 www.parkinson.ch CCP 80-7856-2

• Les acides gras oméga-3 EPA et DHA sont incorporés dans la membrane cellulaire et sont nécessaires à sa fabrication et à son fonctionnement • Les EPA et les DHA influencent la régulation du taux de lipides dans le sang

La force de deux cœurs

Doppelherz est en vente à votre Migros


mots f léchés | 83

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

ÉLEVAGE DE LAPINS ADJURERA

A gagner Jouez et remportez l’un des huit filtres à eau BRITA Maxtra d’une valeur de Fr. 99.80 chacun.

VENT SEC RÈGLE PLATE

SCIEMMENT VILLE BELGE

PARESSEUX VIEILLE ARMÉE

VRAIMENT

CASQUES

AIRE

RAIRE

10 UTILES

12

COU

ANALYSÉS

Comment participer:

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 14 décembre 2008, à 18 heures.

SOLUTION PARTICULE PHYSIQUE

11 CHOIX

9

5

SE REND VILLE D’ ESPAGNE

POINT DIFFICILE

FRIC

FRUITS

4

TROP MÛR CHIENS

8

3

VÉHICULE

LENTILLES

SUBSISTA

COPAIN OUÏES DE VIOLONS

* E * P * C * A * D * H * I *

E Q U I L I B R E R A I E N T

* U T R I L L O * U R E T R E

T * V * O I L I B R R I C U L A T E * E S S E N T * www.msccroisieres.ch C * O * U R A R C H O U P I L I * I D A X A N * N

* I A D * I * T * O * I L * I

A S I E * S A I * R O S E R A

* T R A N S G R E S S E R A I

F E E * O U E S T * T R A I T

Solution Problème n° 49

PRIX

Mot: quadrilatère

Gagnants Mots fléchés n° 48 Josiane Wuthrich, Payerne (VD); Jacques Vuichoud, Chavornay (VD); Jean-Luc Ummel, Cornaux (NE); Christiane Fabre, Lausanne (VD); Elisabeth Botteron, Fontaines (NE).

RESSAISI

6

GAINE

VILLE DU NIGERIA CINÉASTE

CHIPER

ÉPAUFRAS

7

DIPLÔME

VILLE D’ ESPAGNE DÉJÀ FIXÉS

COUCHE

1

RADON

LAIZE ÎLE DE FRANCE

TESTERIONS

2 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 511 161 exemplaires (REMP octobre 2008) Lecteurs: 581 000 (REMP, MACH Basic 2008-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri,

Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Sylvia Steiner

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Verena De Franco, Silvia Frick, Alexandra Gatto, Yves Golaz, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer,

Marcellina Moella, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Jasmine Steinmann, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

COMMANDEZ NOTRE CALENDRIER 2009 Pour tout renseignement: Le Petit Ami des Animaux Case postale 57 2003 Neuchâtel

DEMANDEZ UN NUMÉRO GRATUIT Tél. 032 731 33 14 E-mail: info@paa.ch

Le Petit Ami des Animaux ne coûte que CHF 25.– par année (10 numéros)

ABONNEZ-VOUS ! www.paa.ch


84

M-CUMULUS

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

INFOLINE 0848 85 0848 Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

COLLECTIONNEZ DES POINTS Restaurants Migros, Gourmessa Migros, Migros France

Actuel: avec M-CUMULUS, vos données sont en lieu sûr!

Le label de qualité GoodPrivacy M-CUMULUS est fière d’avoir été la pre-mière organisation suisse à recevoir le label de qualité de la protection des données GoodPrivacy. En tant que membre CUMULUS, vous avez ainsi la garantie que vos données sont gérées en toute sécurité, dans le strict respect des exigences légales et des rigoureuses direcectives Migros en la matière. Chaque année depuis 2002, notre système de traitement des données est passé au crible par les spécialistes externes de la SQS (Association Suisse pour Systèmes de Qualité et de Management), qui nous décernent le label de qualité international GoodPrivacy. Mais en quoi consiste exactement cette certification? GoodPrivacy désigne un ensemble de critères valables au niveau international, applicables à la protection des données, à la sécurité informatique et au système de gestion y afférent. Les entreprises ou organismes qui répondent aux exigences formulées peuvent déposer leur candidature pour l’obtention du label de

qu qualité, comme l’a fait M-CUMULUS en 2002. L’organisme ou l’entité concernés doivent se soumettre à un examen complet et détaillé (sous forme d’audit) par l’organisation de certification indépendante SQS. L’attribution du label GoodPrivacy atteste la conformité des instruments garants du traitement systématique et légal ga des données personnelles et la sécurité de l’information qui les accompagne. De plus, le certificat confirme que le candidat optimise sans discontinuer la protection des données à l’interne, en définissant notamment les responsabilités, les compétences techniques des collaborateurs et le contrôle interne. Cette année aussi, les éléments relevant de la protection des données de M-CUMULUS ont été examinés en détail par les experts. Ils ont confirmé la validité et la pertinence de notre système de traitement des données, ce dont nous sommes très fiers. Vous ne devez donc craindre ni vente ni utilisation abusive de vos données. Le label de qualité GoodPrivacy en est le garant officiel.

POUR AMATEURS ÉCLAIRÉS

(certaines prestations)

p. ex. Nikon D40 Kit, 6 mégapixels, objectif AF-S DX zoom Nikon 18–55 mm, autofocus 3 points, écran de 2,5», 2,5 photos par seconde, divers programmes, avec accu et chargeur, Fr. 449.– au lieu de Fr. 499.– Achat minimal: Fr. 499.– Valable du 9.12 au 31.12.2008 VALEUR CHF

50.–

RABAIS www.m-mastercard.ch

Utilisable dans les M-Electronics et les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

Tous les appareils photo réflex numériques


OFFRES

Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

85

DES BÉBÉS DORLOTÉS

p. ex. huile pour bébé, 200 ml, prix normal: Fr. 4.–

p. ex. lingettes humides à l’huile d’amande Ultra Soft & Care, 72 pces, prix normal: Fr. 3.90

p. ex. crème visage et corps, 100 ml, prix normal: Fr. 4.80

Achat minimal: Fr. 20.– Valable du 9.12.2008 au 5.1.2009 VALEUR CHF

5.–

p. ex. shampooing bébé, 300 ml, prix normal: Fr. 3.40

Toute la gamme des soins pour bébé Milette

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

TICKETPORTAL

Exclusif pour les participants CUMULUS 20% de rabais pour le spectacle Impro Catch à Lausanne.

Impro Catch – avec Carlos Henriquez (Les Peutch), Karim Slama et autres Créé à Strasbourg par l’inédit théâtre, ce spectacle s’inspire des matchs de catch: dans un ring, quatre improvisateurs professionnels s’affrontent. Un arbitre sévère veille au bon déroulement du jeu. Le MC chauffe le public. Un spectacle virevoltant! Offre valable à la date suivante: 8.2.09, 20h30, Le Chapiteau, Lausanne Bellerive

Offre disponible sur www.ticketportal.com, au numéro 0900 101 102 (Fr. 0.99/min), dans les succursales Hotelplan et les gares CFF sur indication de votre numéro CUMULUS.

MIGROL: PROFITER Profitez en présentant votre carte CUMULUS dans une station Migrol avec shop.

2%

de rabais

Faites le plein à un prix avantageux en profitant du rabais offert du 8 au 21 décembre 2008 dans votre station-service Migrol (excepté les stations avec automates). Le rabais de 2% vous sera désormais accordé sur présentation de votre carte CUMULUS, sans coupon de rabais. Le rabais est accordé sur le prix actuel à la pompe de tous les carburants et diesel, excepté le gaz naturel. Offre non cumulable avec d’autres rabais et réductions. Offre valable dans toutes les stations avec shop pendant les heures d’ouverture du shop. Profitez aussi de points de bonus CUMULUS sur vos achats de carburant Migrol et dans les boutiques Migrol (non valable pour la Migrol Company Card).

AVANTAGE CUMULUS

20% de rabais

Offre valable jusqu’à épuisement. Non cumulable avec d‘autres réductions. Taxe de vente anticipée en sus.

AVANTAGE CUMULUS

Exemple: rabais de 2% Vous économisez 3,5 centimes par litre de carburant à Fr. 1.75.


86 | Migros Magazine 50, 8 décembre 2008

Le Rodin des bois

Le Jurassien Michel Schmid, 37 ans et tous ses doigts, découpe l’art à coup de tronçonneuse pétaradante. Résultat: des sculptures inédites, dont une qui lui a valu une inscription au Guinness Book. Nouveau record en vue?

L

a lame rapide entre dans le beurre du bois. La forme s’ébauche vite, un mouton, l’oreille ronde et le jarret clair, dans la neige des copeaux. Le geste du charpentier-fustier est vif et précis: «C’est dans les gènes. Je viens d’une famille d’agriculteurs. On a cet esprit de la forêt, ce côté nature.» Sauf que lui, Michel Schmid, 37 ans, ne se contente pas de fabriquer des maisons en bois rond, mais caresse à ses heures l’écorce d’une cylindrée artistique. Sa passion, c’est de faire des sculptures à la tronçonneuse. Créer avec du bruit, des vibrations, 7 kilos en main et des courbatures à la fin.

sapin, qui lui a valu le record de hauteur au Guinness Book. Visage hiératique, bouche ouverte qui avale les nuages et la plume qui crève le ciel jusqu’au vertige. «J’essaie de donner une proportion juste et de créer le mouvement. Mais ce qui me passionne le plus, c’est de créer rapidement.»

Trente-six chouettes en trente-six heures

La tronçonneuse, un amour d’enfance L’envie de bâtir le taraude depuis gosse. Toujours à tracer la forêt dans les alentours de Courgenay (JU). A construire des cabanes dans les bois du Pichoux. «J’ai goûté à la tronçonneuse depuis tout petit. Quand je l’ai touchée, j’en suis tombé amoureux.» Depuis une quinzaine d’années, il façonne donc sapins et épicéas, des grands diamètres venus des Franches-Montagnes. «Il faut qu’il y ait de la masse. Mais j’aime sculpter tous les bois. Un vieux fruitier, un séquoia, même les traverses de chemin de fer usagées, avec leurs couleurs dingues et leurs odeurs, tout y passe!» Comme tous les débutants, il a commencé par les bacs à fleurs, les petites chaises, et les champignons géants. Avant de s’attaquer aux moutons, biches, chevaux. Et autres bestioles mythologiques comme les vouivres et les griffons. Pour se faire la tronçonneuse, il a beaucoup voyagé à travers l’Australie, les Etats-Unis, Singapour. En tout, ce sont près d’un millier

«J’aime montrer qu’avec cet outil lourd, un peu rustre, on peut atteindre une certaine finesse.»

de sculptures, qui peuplent désormais les jardins jurassiens et les sentiers didactiques de Bassecourt, notamment. Dans toute la Suisse, on lui demande d’immortaliser un tronc, une branche d’arbre mort avec une sculpture. «Je donne une deuxième vie aux arbres», dit-il simplement. Des croquis? Pas besoin. «C’est souvent le tronc qui me guide.» En vrai puriste, il n’utilise que la tronçonneuse. Pas de meuleuse ni de gouge. «C’est de l’art brut. J’aime montrer qu’avec cet outil lourd, un peu rustre, on peut atteindre une certaine finesse.» En témoignent les volutes tout en légèreté de sa vouivre ou l’empilage ajouré et

néanmoins cocasse de ses treize cochons, postés à Porrentruy.

L’envie de battre des records L’homme est une masse tranquille, avec le regard placide qui va loin devant. Mais pas de méprise. Il y a de l’énergie et de la volonté nerveuse dans ses gestes. Michel Schmid adore battre des records. «Je marche beaucoup aux défis. Je suis un ancien sportif, je faisais de la course à pied. Et j’ai gardé le sens de la compétition.» En témoigne le totem, planté dans un parc à bisons de Boncourt: une tête d’Indien de 22 m 92 de haut, taillée cet automne dans une seule pièce de

La vitesse, voilà un critère qui le tient en éveil. Après les 24 heures à la tronçonneuse, il s’apprête à vivre les 36 heures, les 13 et 14 décembre prochains à Bassecourt. Et tentera de battre le record de durée d’utilisation de la tronçonneuse. «Il faudra garder la concentration, l’envie de créer.» Une lutte d’où devraient sortir trente-six chouettes qui seront taillées en continu, avec quelques temps de pause pour se ravitailler l’estomac et s’offrir des séances de massage. Les sculptures seront ensuite vendues et la moitié des gains sera versée à une association contre la sclérose en plaques. «Je veux montrer que la tronçonneuse, qui est souvent critiquée, peut aussi faire le bien.» Ce «grand gosse qui aime sortir de l’ordinaire» prévoit encore de se livrer l’année prochaine à un exercice de sculpture sous l’eau, avec une tronçonneuse hydraulique, histoire de croquer «une petite sirène en dix minutes». Et, dans un deuxième temps, de tailler dans le vif du bois des caricatures. Un millier de sculptures dans la nature, et quasiment aucune chez lui. Michel Schmid aime le défi, mais pas la collection. «A chaque sculpture, je me dis que je peux faire mieux. Le jour où je serai content d’une œuvre, ce sera la dernière.» Patricia Brambilla Photos Xavier Voirol / Strates


réussite

MICHEL SCHMID | 87

Le totem de Michel Schmid, sculpté à la tronçonneuse, lui a valu une inscription dans le Guinness Book des records.


MGB www.migros.ch

Tout pour un Noël délicieux.

Pralinés croquants à la grappa 112 g

8.90

Perles à la stracciatella Suprême, dans une superbe boule de neige petite 60 g / grande 240 g

5.90/9.90

Pralinés Prestige Nostalgie 165 g

15.80

Pralinés Prestige 250 g

12.90

Pralinés Prestige en emballage cadeau 250 g

14.90


Migros Magazin 50 2008 f GE