Issuu on Google+

Edition Vaud, JAA 1024 Ecublens

NO 44 29 OCTOBRE 2012

www.migrosmagazine.ch

SOCIÉTÉ I 14

Le boom des cours de cuisine. PRIX ADELE DUTTWEILER I 43

Un chèque en faveur de la jeunesse. ESCAPADE I 90

Photo: Getty

Sur les traces de Le Corbusier à La Chaux-de-Fonds.

Dix minutes avec Richard Gere L’acteur américain était récemment de passage en Suisse. L’occasion de parler de son dernier film, des élections américaines et de son engagement spirituel et politique. | 32

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 058 574 66 56


LE PLUS GRAND CONCOURS MIGROS DE TOUS LES TEMPS

3x

VW TOUAREG HYBRIDE D’UNE VALEUR INDIVIDUELLE DE 109’700 FRANCS

6x VW BEETLE D’UNE VALEUR INDIVIDUELLE DE 30’200 FRANCS

Collectionnez les autocollants et gagnez 1 des 50 véhicules de la dernière génération! 23 octobre – 24 novembre 2012. Plus d’informations et participation gratuite sur www.migros.ch/megawin. Vous obtiendrez des sets d’autocollants et des carnets ici:


Vous un set z e v e c re llants o c o t u d’a anche r t r a p gratuit francs de 20 tenant n i a M . t d’acha igros. M e r t à vo

9x SEAT IBIZA D’UNE VALEUR INDIVIDUELLE DE 15’750 FRANCS

12x PIAGGIO BEVERLY 350 D’UNE VALEUR INDIVIDUELLE DE 6’995 FRANCS

20x FLYER T8 DELUXE D’UNE VALEUR INDIVIDUELLE DE 3’490 FRANCS


SOMMAIRE 4 |

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

La ruée en cuisine

Devant un tel engouement, on ne peut que se réjouir. La télévision auraitelle réussi à convaincre tout un chacun que rien ne vaut la saveur incomparable d’un plat fait maison? Que ce n’est pas si compliqué, ni terriblement chronophage de réaliser ses repas soi-même? En apparence oui, mais parmi les défenseurs du bien manger, le scepticisme demeure. Car pour eux, la mode actuelle n’a rien fait de plus que de convaincre ceux qui l’étaient déjà de l’importance de manger des repas sains et équilibrés. La situation ne saurait être si noire. Car si la majorité d’entre nous ne va pas se lancer dans des recettes élaborées, il apparaît tout de même que ces émissions auront eu le mérite de remettre la question de la qualité gustative au centre du débat alimentaire. On mange certes pour se nourrir, mais tant qu’à faire, autant que ce soit bon. Au goût naturellement, mais aussi pour notre corps. Dès lors, les produits régionaux, d’agriculture biologique ou fraîchement préparés n’ont cessé de voir leur succès grandir. En exagérant un peu, on pourrait dire que ce que la prévention et l’éducation n’ont pas toujours réussi, la télévision l’a fait. Evidemment, ce n’est pas si simple, mais je me plais à penser que le mouvement est engagé. Que si l’incertitude quant à l’avenir a gagné nos vies, la certitude quant à ce qui se trouve dans nos assiettes s’est affirmée.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

Photos: Christophe Chammartin-Rezo / Emmanuelle Bayart / Jeremy Bierer / Matthieu Spohn / Keystone

La cuisine est à l’honneur partout sur les écrans de télévision. Entre des gastronomes amateurs qui s’invitent à tour de rôle, des cuisiniers qui se battent pour réaliser leur rêve d’ouverture d’un établissement personnel, des chefs qui viennent en aide à des confrères à la limite du dépôt de bilan, des paysans qui mettent à l’honneur les produits de leur région, il y en a assurément pour tous les goûts. Au début, on a cru à un phénomène de mode qui allait très vite s’essouffler. Mais force est de constater que l’essoufflement programmé tarde à se faire sentir. Au point que, du petit écran, la cuisine a maintenant envahi nombre de cours du soir, des fourneaux des chefs aux bancs de l’Ecole-club Migros.

78 | CUISINE DE SAISON Claudia Durgniat, la directrice du Festival Tous Ecrans à Genève, aime cuisiner et manger sainement. La preuve avec des crêpes au saumon fumé.

Publicité

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848. *Vente à l’unité


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

| 5

20 | INNOVATION

90 | ESCAPADE

A Genève, trois frères ont créé un logiciel de gestion professionnelle des cimetières. Visite guidée à Veyrier.

A La Chaux-de-Fonds, une nouvelle balade met en lumière les œuvres du célèbre architecte Le Corbusier.

EN BREF

6 | Les dernières informations du monde Migros.

INFOS MIGROS

8 | Génération M: des idées pour moins consommer d’énergie. 40 | LeShop.ch: la petite fée du village de Reppaz (VS). 43 | Prix Adele Duttweiler: tendre la main aux jeunes.

SOCIÉTÉ

14 | Dossier: le boom des cours de cuisine. 20 | Innovation: la borne électronique qui aide les visiteurs au cimetière. 26 | Portrait: Lucienne Peiry, l’ambassadrice de l’Art brut. 28 | Trajectoire: Gabrielle Nanchen sur les chemins de Compostelle. 32 | Entretien: Richard Gere.

EN MAGASIN

47 | Noël: les premiers préparatifs pour la grande fête. 52 | Alimentation: le bio, c’est bon et sain. 54 | Bifidus: la forme en bouteille.

66 | Bêta-glucane: pour faire baisser son taux de cholestérol.

CUISINE DE SAISON

78 | Claudia Durgnat: les bons petits plats d’une femme de culture.

VOTRE RÉGION

85 | Votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

90 | Escapade: une promenade, sur les traces de Le Corbusier. 97 | Santé: le cannabis rend-il bête? 100 | A votre service: un tableau végétal chez soi. 103 | Santé: les repas gargantuesques pour la Bénichon ou la Saint-Martin. 106 | Voiture: l’Alfa Romeo Giulietta.

LE MONDE DE…

118 | Rachel Hamel.

26 | PORTRAIT Lucienne Peiry, historienne de l’art, parcourt la Suisse et le monde à la recherche d’artistes d’Art brut.

RUBRIQUES 12 | 30 | 109 | 115 | 116 |

Cette semaine La chronique. Jeux. Voyage lecteurs Cumulus: les offres du moment.

Publicité

PNEUS D’HIVER A PRIX MIGROL

Incl. 2 ans garantie remplacement des pneus + points Cumulus Migrol Auto Service, partenaire officiel officiel Adam Touring

Infos : www.migrol.ch ou tél. 0844 21 21 21

GRATUIT Porte-clé

lors de l’achat des pneus (jusqu’à épuisement des stocks) Partenaire


EN BREF 6 | NEWS

Collectionnez des étoiles et gagnez des prix La nouvelle application «Etoiles» de Migros est désormais disponible gratuitement sur App Store et Android Market. Celle-ci indique aux détenteurs de smartphones les actions surprise valables en magasin durant la période de l’avent et propose un grand choix de recettes de cuisine. Par ailleurs, les utilisateurs de l’application sont invités à photographier la queue des étoiles filantes imprimées sur les publicités Migros (brochures, affiches, etc.). Plus le nombre de clichés pris est important, plus les chances de gagner le prix principal (un bon Vacances Migros) sont grandes. Parmi les autres cadeaux, citons encore des bons d’achat et des articles des assortiments Melectronics ou SportXX. www.migros.ch/noel

Des couches-culottes contre le tétanos

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Une nouvelle façon de LeShop.ch a inauguré avec succès près de Bienne un centre de retrait pour les achats commandés en ligne.

E

ntre les achats en magasin et ceux sur internet, LeShop.ch, le premier supermarché en ligne de Suisse, a lancé il y a peu une nouvelle manière de faire ses courses. En effet, aux portes de Bienne, le long de l’autoroute A6, la filiale de Migros a inauguré son premier LeShop.ch Drive, soit un centre de retrait de denrées alimentaires avant tout conçu pour faciliter la vie des personnes actives disposant de peu de temps.

8000 références à disposition des clients pressés Le principe est très simple: l’internaute commande via son ordinateur, son smartphone ou sa tablette les produits souhaités. A peine deux heures plus tard, il peut se rendre à Studen près de Bienne pour aller

Deux heures après avoir passé commande, le client peut aller chercher

Famigros s’engage dans la lutte contre le tétanos dans le tiers monde. En effet, le club pour les familles de Migros soutient l’opération «1 emballage = 2 doses de vaccin» lancée conjointement par Pampers et l’Unicef. Ainsi, qui achète à Migros un produit Pampers permet à deux femmes des pays du Sud de se faire vacciner contre le tétanos et, ce faisant, de protéger leurs nourrissons. Ce n’est pas tout: les «Journées de prix fous» se déroulent jusqu’au 5 novembre à Migros et offrent de substantiels rabais sur de nombreux articles Procter & Gamble (produits de rasage, shampooings, etc.). Là aussi, chaque achat donne droit à deux doses de vaccin. Informations: www.famigros.ch

Le concours Bugnplay.ch du Pourcent culturel Migros ayant pour thème les médias et la robotique organise en collaboration avec l’école de radio Klipp+klang un atelier créatif ouvert aux 12-18 ans. Celui-ci se déroulera le samedi 17 novembre 2012 dans les studios de Fréquence Banane à Lausanne. Les adolescents apprendront par exemple à élaborer des collages sonores, des petites pièces radiophoniques ou encore des spots publicitaires. Les ficelles de la radio n’auront plus de secrets pour les 12-18 ans.

Informations et inscription jusqu’à fin octobre: www.bugnplay.ch

Photos: Ruben Wyttenbach, Klaus Rozsa, Stockfood

A l’école de la radio


|

en bref

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

| 7

faire ses courses chercher ses commissions. Pratique: le client n’a même pas besoin de sortir de son véhicule puisqu’un collaborateur se charge de remplir son coffre. En cinq minutes à peine, l’opération est liquidée. LeShop.ch Drive propose en plus des articles Migros, des produits Dominique Locher de marque, des vins Denner ainsi que du pain frais. En tout, l’assortiment compte près de 8000 références. Notons encore que le site de Studen n’est pas seulement idéalement situé pour les automobilistes, il est également facilement accessible aux cyclistes et aux piétons, comme les premières journées de lancement l’ont prouvé. «Nous avons accueilli en deux jours près de trois cent cinquante clients, se réjouit Dominique Locher, directeur du marketing de LeShop.ch. Ce chiffre a largement dépassé nos attentes.»

«Les ventes ont dépassé nos attentes»

ses courses dans la station LeShop.ch Drive.

Au RAYON FRAIS

Emballant

Si le chou frisé est souvent utilisé pour confectionner des paupiettes, il fait également bonne figure en potée ou lorsqu’il est préparé au wok. Vous trouverez du chou frisé en qualité Bio à Migros et des recettes sur www.saison.ch.

Publicité

Le plateau idéal pour accompagner vos fromages suisses. En exclusivité sur fromagesuisse.ch Mangez du fromage suisse.

www.switzerland-cheese.ch

Suisse. Naturellement.


GÉNÉRATION M 8 |

Par des promesses et des projets, Migros s’engage à protéger l’environnement, à encourager un mode de consommation durable, à agir de façon sociale et exemplaire en faveur de la société et de ses collaborateurs et à promouvoir un style de vie sain.

www.generation-m.ch

Les petits pots dans les grands A l’origine d’une solution d’emballage novatrice, Mibelle cosmetics SA, le fabricant de cosmétiques Migros, s’est vu décerner le prix Swiss Star dans la catégorie «ecologie». chaque année, l’Institut suisse de La recharge l’emballage (SVI), primée de l’organisation Mibelle permet faîtière de d’économiser l’industrie de du matériel l’emballage suisse, d’emballage. récompense les prestations les plus remarquables dans le domaine. Mibelle a convaincu le jury par un système de recharge inédit pour sa crème de jour Q10+ I am Face. Avec les savons liquides et les produits de douche, le principe est bien connu: dès que le flacon original rigide est vide, on le remplit à nouveau à l’aide d’un sachet plus écologique. or, il n’est pas si facile de transvaser des crèmes. Mibelle a donc conçu une recharge sous forme d’un petit récipient qui se loge simplement dans le contenant original vide. Le nouveau récipient nécessite 78% de matériel en moins qu’un pot conventionnel. «cet emballage représente une vraie économie, a commenté le jury. Moins de matériel lors de la fabrication, c’est aussi moins de matériel à transporter et à éliminer. Une solution écologique sur toute la ligne.» Notons aussi que la recharge est meilleur marché que l’original.

| No 44, 29 octobre 2012 |

Grâce à Migros et au WWF, Prisca Müller et Majka Baur ont pu lancer leur start-up dans le Hub de Zurich.

MIGROS MAGAZINE |


|

génération M

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

| 9

Agir en s’amusant

avec leur plate-forme en ligne, les gagnantes du concours idées vertes incitent par le jeu les Suisses à modifier leurs comportements environnementaux.

G

énéralement, le mot anglais «hub» désigne une plate-forme aéroportuaire, un nœud de communication. Le Hub de Zurich, lui, ne se situe pas à Kloten mais sous les arches d’un viaduc du Kreis 5, le quartier branché de la ville. Et il ne met pas en réseau des avions, mais de jeunes entrepreneurs porteurs d’un projet durable. Quiconque a une idée en tête ou l’a déjà concrétisée dans une start-up peut y louer temporairement un poste de travail. C’est là que se sont installées Prisca Müller, 23 ans, et Majka Baur, 26 ans. Grâce à leur projet Weact, les deux jeunes femmes ont décroché, début octobre 2012, la première place du concours Idées vertes, organisé par Migros et le WWF. Celui-ci avait pour but de dénicher de nouvelles idées commerciales afin de développer la consommation durable. L’équipe gagnante a reçu une prime de 30 000 francs et un poste de travail au Hub, mis gratuitement à disposition durant une année. «Après la remise du prix, nous avons poussé un cri de joie», raconte Prisca Müller. L’idée de Weact est simple: organiser des concours de groupes sur une plateforme en ligne afin d’inciter, de manière ludique, les participants à adopter de

nouveaux comportements plus écologiques au quotidien. Certains choisiront de se déplacer à vélo pour une durée déterminée, d’autres ne mangeront de la viande qu’une ou deux fois par semaine ou baisseront d’un degré la température de leur logement en hiver. «Si un grand nombre de personnes consentent à de petits changements dans leur mode de vie, nous pouvons réduire les émissions de CO2 de 10%», précise Majka Baur, qui comme sa collègue a étudié les sciences de l’environnement à l’EPF.

Les deux fondatrices du projet montrent l’exemple L’objectif est de convaincre des entreprises et des institutions à jouer le jeu. «A chaque fois, différentes équipes participeront à un concours de trois semaines et utiliseront notre site pour documenter leurs actions», explique Prisca Müller. Le groupe qui aura récolté le plus de points aura gagné. A la clé, des prix et une grande fête de clôture à laquelle seront conviés tous les participants. Les deux instigatrices du projet sont persuadées qu’il est inutile de vouloir changer les comportements par la

contrainte. «C’est en s’amusant que ça marche le mieux», assure Prisca Müller, qui poursuit actuellement des études de psychologie. Idéalistes, les deux jeunes femmes n’en sont pas moins des battantes. Pour l’esprit baba-cool, il faudra donc repasser. C’est que Weact est une start-up qui, à terme, devra être rentable. Pour y parvenir, les entreprises participant aux concours sont invitées à contribuer financièrement au projet. Quant à Migros et au WWF, ils apporteront eux aussi leur soutien: «Nous accompagnerons les deux conceptrices sur le plan de la communication», précise Cornelia Diethelm, responsable du développement durable à Migros. Et qu’en est-il des efforts personnels des deux associées? «L’an passé, j’ai renoncé à prendre l’avion», indique Majka Baur. «Je suis végétarienne. Et dernièrement, j’ai essayé d’adopter la douche à l’eau froide», ajoute Prisca Müller. Alors, c’était comment? «Pas facile. Mais désormais, je coupe l’eau pendant que je me lave les cheveux.» Texte: Christoph Petermann Photos: Daniel Winkler, René Ruis

Infos: www.weact.ch (en anglais et allemand).

«Cette idée colle à l’air du temps» En quoi Weact vous a personnellement convaincu?

J’ai aimé l’idée d’influencer positivement les comportements écologiques des gens par le jeu. Les concours de groupes ont du potentiel: ils poussent les participants à se lancer dans de nouvelles actions tout en impliquant leurs amis. L’intégration de l’entourage a une grande importance dans les changements comportementaux. Voilà déjà longtemps que les appels et les initiatives se succè-

Holger HoffmannRiem, chef de projet au WWF et président du jury Idées vertes. dent à ce sujet. Qu’est-ce qui fait que ce projet devrait réussir?

Cette idée colle à l’air du temps. Il ne s’agit pas de sermonner les gens pour les forcer à adopter de nouvelles va-

leurs, mais de les inviter à essayer quelque chose de nouveau avec leurs amis. Les concours offrent par ailleurs une très grande flexibilité quant au contenu, ce qui permet par exemple de collaborer avec les entreprises, les écoles ou les administrations. Dans ce concours en ligne, chacun peut prétendre avoir renoncé à quelque chose pour le bien de l’environnement. Est-ce que cela peut vraiment marcher?

Avec Weact, le but premier n’est pas de battre tous ses

concurrents mais de modifier son propre comportement et de faire quelque chose pour l’environnement. Aussi, tricher ne vous apporte rien. De plus, l’équipe de Weact peut soumettre les données livrées à un contrôle de plausibilité. Je ne crois donc pas que la tricherie aura une grande influence sur le résultat final. Et au fond, cela ne change rien à l’efficacité du concours, puisque les autres équipes participantes auront quand même modifié leur comportement.


Chute de cheveux … Cheveux fragilisés … Ongles cassants …

COuRRIER DES LECTEuRS 10 |

«Migros Magazine» no 42 du 15 octobre. A propos de l’article «Le bon geste sauve des vies» – Extra Santé

«Autres temps, autres conceptions» ! Votre article dans Migros Maga-

zine du 22 octobre m’a vivement intéressée. En effet, il serait utile d’enseigner les premiers secours déjà à l’école, bien avant l’âge de 16 ans. Dans les années 80, j’étais monitrice-samaritaine et le mot d’ordre fut d’encourager les participants aux cours à revenir, gracieusement, répéter les gestes qui sauvent, resuivre un cours, compléter son savoir, aussi souvent que possible, devenir membre actif. Car ce n’est qu’en répétant que l’on intègre les notions et gestes. (…) Quelle ne fut donc ma stupeur, lorsque j’accompagnai mon petitfils à son premier cours, (…) et demandai à la monitrice de pouvoir y assister, discrètement dans un coin de la salle, de me voir refuser l’entrée. Il fallait payer le cours et on craignait une inspection. Je voulais juste voir si mes connaissances étaient encore d’actualité. J’ai compris que le fric commande même là. Autres temps, autres conceptions...

… peuvent être dus à une carence en biotine.

contribue à combler cette carence. La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance.

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Veuillez lire la notice d’emballage.

Anne-Marie Ramel, La Tour-de-Peilz

«Migros Magazine» no 41 du 8 octobre. A propos de l’entretien avec Nadene Canning et le courrier de nos lecteurs

«La mère possède la vertu du dévouement» ! Le 6e jour, Dieu créa l’homme et

la femme, admirable que l’on sait pour la société. La famille fut ainsi fondée avec ses buts et des principes bien déterminés, les droits et les devoirs de ses membres clairement exprimés par la nature même des rapports qui les unissent. Donc, si cette union respecte les bases

fondamentales, il est généralement naturel que tous les enfants accourent vers leur mère pour lui dire leurs soucis et leurs chagrins. Sauf pour des cas extrêmes, situations particulières, etc., la maman possède cette vertu du dévouement réciproque, que le milieu économique ne peut pas enlever, ni combler.

Maurice Burnier, Saxon

«Migros Magazine» no 43 du 22 octobre. A propos de l’article «Le difficile pardon parental»

«Nous marquons nos enfants par ce que nous sommes» ! Au cours des années, le rôle pa-

ternel va en grandissant et apporte à l’enfant des éléments indispensables à son développement et à son épanouissement: une sécurité liée à un amour solide et constant. L’enfant est régi par l’exemple d’une harmonie conjugale où l’affection sécurisante, l’ordre, le respect de la parole prononcée et la promesse faite doivent rester indéfectibles. L’enfant n’a pas à choisir. Il doit être précédé et éclairé dans ses choix par l’autorité modèle et harmonieuse que sont, à ses yeux, ses parents. Nous marquons nos enfants par ce que nous sommes. (…) L’amour et le pardon, réellement reçus de Dieu, conduisent normalement à une rénovation de toutes les pages d’une vie. En dehors de cet enracinement, l’autorité dégénère en autoritarisme.

Carl Ledune, Chêne-Bougeries

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch


MAINTENANT OU JAMAIS!

Édition limitée

49.80 prix Aspirateur à M-Budget

Aspirateur-traîneau économe en énergie, puissance 1600 W, filtre HEPA lavable et très efficace, longueur du câble 5 m, 2 positions de rangement

CETTE OFFRE EST VALABLE DU 23.10 AU 5.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. EN VENTE DANS TOUS PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS ET LES MELECTRONICS.


CETTE SEMAINE 12 |

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

SUR LE VIF

Le scrutin du 25 novembre portant sur la seule question des épizooties va coûter 7,5 millions: n’est-ce pas trop cher payé pour si peu?

La démocratie n’est pas une question d’argent. D’autant que cette somme reste modique dans le budget de la Confédération. Le sujet, enfin, n’est pas aussi anecdotique qu’il semble puisqu’il s’est trouvé un comité référendaire et 50 000 citoyens pour contester la décision du Parlement.

DANS L’OBJECTIF Les silhouettes en carton des candidats à la Maison Blanche sont rangées après le dernier débat télévisé qui a opposé Barack Obama à Mitt Romney la semaine dernière à Boca Raton, en Floride.

Que penser de l’argument que souvent les questions posées sont trop techniques pour faire l’objet d’une consultation populaire?

Ce constat repose toujours sur une distinction entre experts et profanes, injustifiée puisqu’en démocratie chacun est habilité à s’exprimer sur n’importe quel sujet. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de maîtriser la totalité d’un dossier pour se prononcer. Aucun parlementaire ne maîtrise totalement les accords bilatéraux. Le Parlement comme la population se déterminent plutôt à partir d’une ligne de fracture politique.

Photo: AP

De tels scrutins, avec une participation sans doute faible, ne nuisent-ils pourtant pas à l’image de la démocratie directe?

L’idée que trop de démocratie tue la démocratie est une idée antidémocratique. Nous ne sommes pas à la télévision, le but n’est pas de faire de l’audimat. Et puis on observe que la participation remonte dès qu’il y a des sujets plus disputés. La fourchette est large, de 30 à 80%, suivant la votation, avec une moyenne de 40%. Ce n’est déjà pas si mal, surtout que nous votons de dix à cent fois plus que dans les autres pays.

La loi sur les épizooties a été adoptée par 235 voix contre 1 au Parlement: cela ne délégitime-t-il pas le référendum?

Le Parlement ne représente pas toute la nation. La démocratie directe est là pour exercer un droit de veto. Il y a eu des cas où une unanimité ou une quasi-unanimité existait au Parlement et où un référendum a été lancé quand même, qui a gagné ensuite devant le peuple. Entretien: Laurent Nicolet

SAVIEZ-VOUS QUE…?

Pour 1000 balles, tu meurs plus!

F

ranchement, mourir, ça devrait être interdit aux pauvres. Entendez tous ceux qui n’ont pas 10 000 balles sous leur matelas. Avant de passer l’arme à gauche, vérifiez donc que votre douce moitié et/ou vos descendants possèdent des bas de laine bien garnis. Parce que rien n’est gratuit dans la vie. Encore moins la mort. Déjà, la facture des pompes funèbres – merci à eux, ils font un travail que peu accepteraient, plutôt mourir – est à l’image de leur nom: pas gaie, quoi. Plusieurs billets roses sont nécessaires. Pour un peu que le cher défunt ait eu l’idée de monter au paradis via un accident, et les frais de transport en ambulance sont pour vous

Rien n’est gratuit dans la vie. Encore moins la mort.

aussi. En tout cas en partie. Le notaire, je n’en parle même pas. Du moment qu’il y a un bien, une maison... Et les quatreheures qui garnissent toute cérémonie d’adieux vous laisseront fatalement sur la paille. Pendant ce temps, les comptes bancaires au nom du disparu – même

Illustration: Konrad Beck

Antoine Chollet, politologue, auteur de «Défendre la démocratie directe», coll. Le Savoir Suisse

«Il n’y a jamais trop de démocratie»


|

cette semAiNe

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 octobre 2012 |

| 13

MES BONS pLANS

Cauchemar américain

Alain Portner, journaliste

«Homeland», tout le monde regarde, même barack obama, même ma voisine de palier! Pas vous? Dommage, car cette série télé américaine (en fait, elle est israélienne à l’origine) a tout pour vous scotcher: deux personnages principaux (un marine libéré après avoir été détenu huit ans par Al-Qaïda et une agente de la cIA bipolaire) attachants et une intrigue (le sergent brody travaille-t-il pour Al-Qaïda comme le soupçonne carrie Mathison?) très intelligemment ficelée. on est accro. «Homeland – Saison 1», maintenant en DVD.

Envolée belle! Le cheveu poivre et sel, Stephan eicher nous revient avec un nouvel album tendu et apaisé à la fois. epuré aussi contrairement à certains de ses opus précédents. Au générique figurent Philippe Djian et Martin Suter, ses complices de toujours, ainsi que quelques invités de marque dont l’écorché vif christophe Miossec. on aime. «L’envolée», Stephan Eicher, Barclay.

Poids lourd Plume talentueuse et acérée de la bédé française, Manu Larcenet nous replonge, dans ce troisième et avant-dernier tome de sa saga «blast», dans l’âme noire et tourmentée de Polza, antihéros éléphantesque. Placé en garde à vue, ce marginal raconte à deux flics médusés sa lente mais immuable descente aux enfers. on est sous le charme et le choc.

ceux aux noms communs du couple – sont bloqués: c’est la loi, jusqu’à la délivrance du certificat d’héritier. Qui peut prendre quelques semaines. Or donc, vous avez raclé les fonds de tiroir et ceux de la famille, tout est réglé, pensez-vous. Et paf! La pierre tombale vous achève. Même si sa pose peut être décalée d’une année, il faut entretenir la tombe en attendant: quelques centaines de francs pour les fleurs, la même chose pour la croix provisoire. Nouvelles vivifiantes: si vous aviez quelques sous de votre vivant, les banques acceptent de payer, avec, les factures liées à votre mort, malgré le blocage des comptes. Si vous n’aviez ni

sous ni famille, la commune vous offre le minimum décent – ou l’Etat si vous viviez en EMS. Et si vous avez de la famille, mais peu, peu aisée, les pompes funèbres font généralement tout pour que le passage vers l’au-delà vous soit quand même accessible. Jusqu’à payer de leur poche, parfois. Ouf, vous pouvez donc mourir en paix. Sauf si vous habitez à Cugnaux, à Lavandou (en France) ou à Falciano, près de Naples. Là-bas, c’est carrément interdit de tomber raide si vous ne possédez pas de caveau familial. Parce qu’il n’y a plus de place au cimetière du village. Que pour les riches, je vous disais. Isabelle Kottelat

«Blast – La tête la première», Manu Larcenet, Dargaud.

Opération dépoussiérage ce week-end, huit musées de la riviera vaudoise se mettront en quatre pour attirer petits et grands. Au programme: visites gratuites des expos et ateliers à Fr. 20.- (inscriptions au 021 962 84 74) permettant de fabriquer des grigris, des bougies ou encore la réplique en carton d’une vieille automotrice de 1905. on se réjouit. «En famille aux musées», les 3 et 4 novembre, www.museesriviera.ch


société 14 |

|

tendance

| No 44, 29 octobre 2012 |

Migros Magazine |

La recette gagnante du coaching culinaire

A la télévision, dans un atelier cuisine ou en librairie: le phénomène draine un public de plus en plus nombreux. Pourquoi un tel engouement?

I

l paraît que, dans le futur, nous mangerons tous des nutriments sans saveur. Un peu comme Charlton Heston dans Soleil Vert. Faut-il y voir une ultime résistance au destin culinaire prédit dans ce classique du cinéma en 1973! En tout cas, la gastronomie, le goût du terroir, des saisons et du «bien manger» sont partout. Chaîne de télévision et éditeurs se sont emparés avec délice de cette nouvelle passion contemporaine, alors qu’un toqué médiatique comme Cyril Lignac devient la star préférée des ménagères. Et puis il y a les cours de cuisine, qui cartonnent un peu partout avec une recette aussi simple qu’efficace: un moment de convivialité durant lequel de vrais professionnels enseignent techniques et aspects de leur art à des ama-

teurs plus ou moins éclairés, avant une dégustation en commun. Tout l’art consiste alors à trouver le bon équilibre entre goût et pédagogie pour un temps et un tarif donnés. «Depuis que nous avons commencé, explique Jérôme Baxas, nous avons testé quelque chose comme cinq cents recettes. Au final, ce sont souvent les mêmes qui reviennent, notamment parce qu’elles permettent de s’arrêter sur ces petits trucs de pros que les gens adorent.»

tout a commencé dans la cuisine d’un appartement Un autre Jérôme – Rottmeier – fut précurseur en Suisse romande. En 2006, dans son appartement du centre de Vevey, il dispense ses conseils issus de sa

formation à l’Ecole hôtelière. Le succès dépasse les mètres carrés: dénichant d’anciens locaux autrefois occupés par un pressoir, les deux Jérôme s’associent et se lancent dans l’aventure de l’Atelier Cuisine en 2008. Une moyenne d’un cours quotidien, il faut suivre. Un troisième homme, Jean-Marc Leu, Fribourgeois de 25 ans, a récemment rejoint le duo, après un perfectionnement du côté de l’hôtel Kulm, un palace réputé de StMoritz. En ce mercredi soir, c’est soirée chasse à l’Atelier Cuisine. L’un des classiques saisonniers de la maison, tout comme le foie gras avant les fêtes de fin d’année. Il est 19 h 15 et Charlotte monte les blancs d’œufs alors que Jérôme Baxas chauffe la salle en rappelant les différentes sortes

Echos de cuisine Virginie, cynthia, sandrine et leur maman Pas de vin, ni rouge ni blanc, pour Virginie ce soir. cette prof de tennis de 28 ans attend son second enfant pour le mois de janvier. «Je ne suis pas du tout pro, mais j’adore cuisiner. Avec mes deux sœurs, on a offert ce cours à ma maman pour son anniversaire. Nous habitons toutes dans la région, et nous sommes venues en famille, pour passer une bonne soirée. et puis c’est bien que j’apprenne un peu à

suivre de près une recette, parce que je suis plutôt freestyle en cuisine», sourit la charmante blonde qui taquina autrefois la raquette avec roger Federer au centre national de bienne. toute en boucles brunes, 30 ans, sa sœur cynthia travaille comme diététicienne chez Nestlé et s’occupe notamment des informations nutritionnelles des étiquettes. «Je suis un peu le contraire, moi il me faut

suivre un plan précis, sourit-elle. Si je me débrouille bien? en tout cas, j’aime bien manger, et à la maison je ne reçois pas trop de plaintes.» Pareil du côté de blonay chez Sandrine, la grande sœur de 40 ans. «Notre maman adore la chasse, ça a guidé notre choix. Je suis comme Virginie, je teste des goûts un peu librement. Mais comme j’ai beaucoup de travail, le quotidien reste forcément un peu plus basique.»


|

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

société tendance | 15

«Nous avons testé environ cinq cents recettes» Jérôme Baxas


OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 5.11.2012,

50%

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

8.50

33.–

Saucisson Tradition, TerraSuisse Suisse, le kg

Filet d’agneau Nouvelle-Zélande et Australie, le kg

au lieu de 17.–

40% 4.90

au lieu de 8.20

Poitrine de poulet Don Pollo finement prétranchée, Brésil, 2 x 137 g

40%

12.50

au lieu de 20.90

Civet de chevreuil élaboré en Suisse avec de la viande d’Autriche, 600 g

Société coopérative Migros Vaud

au lieu de 56.–

33%

44.–

au lieu de 66.–

Rumsteak de bœuf Suisse, le kg

40%

16.–

au lieu de 26.90

Emincé de porc le lot de 2 Suisse, 2 x 500 g, le kg

MGB www.migros.ch W

PRIX TRANCHÉS


|

société

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

de gélatines. Le cours affiche plus que complet (deux personnes de plus que la dizaine prévue au départ), comme d’habitude dans cette très classe cuisine bois-noirmétal de 100 m2. Les participants sont en grande majorité des parles Fred, un participant ticipantes, messieurs sauvant l’honneur avec trois représentants. Trentenaires et quadras pour la plupart, classe moyenne supérieure comme on dit. Il y a des couples, comme Sabina et Denis, de Cheseaux. Mais aussi trois jeunes sœurs entre 28 et 40 ans offrant un cadeau d’anniversaire à leur maman (lire encadré). Il paraît qu’un pro se rend compte de votre niveau aux fourneaux en vous regardant saisir un couteau. En tout cas, les différentes techniques de «cisaillage», ciselage d’échalote, julienne de légumes et autre hachage du per-

«Si j’ai déjà fait ça? Bien sûr que non!»

Les participants préparent la tarte aux cèpes qui accompagnera la chasse.

|

tendance | 17

sil plat, figurent parmi les incontournables évoqués entre deux techniques de cuisson ou de garniture. «Les gens sont avides de pratique, de petits trucs qui pourront les aider au quotidien», note le maître de cérémonie. Ce ne sera sans doute pas le cas du petit chalumeau qui sert à caraméliser le sucre de canne sur les poires placées en éventail. «Si j’ai déjà fait ça? Bien sûr que non, je n’ai pas ce genre d’article à la maison», plaisante Fred, 40 ans.

Les subtilités de la congélation du macaron Pendant qu’avec lui quelques participants admirent son coup de poignet enflammé, d’autres découvrent les subtilités de la congélation du macaron. Puis passage à la tarte aux cèpes, avec taillage des amandes pour les uns et des champignons pour les autres. «Forcément, on se répète un peu d’un cours à l’autre, reconnaît Jérôme Baxas. Mais il y a un retour direct des gens, venus passer une bonne soirée mais aussi goûter

Publicité

20% DE RÉDUCTION

FAVORISE LA DIGESTION.

4.05

Yogourts Bifidus à la mangue/ fraise/myrtille 20% de réduction 6 x 150 g

SUR TOUS LES YOGOURTS BIFIDUS EN LOT DE 6. OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 5.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


NATEL® easy smart. Le seul tarif Prepaid avec décompte à la seconde près et maîtrise des coûts. Pour ceux qui font court: 1 ct./seconde Pour ceux qui en rajoutent: au maximum 60 ct./appel jusqu’à 1 heure* swisscom.ch/easysmart

* Chaque heure suivante entamée coûte 60 ct. Valable pour les appels en Suisse. Prix variable en fonction de la rapidité d’élocution.


|

société

Migros Magazine | No 44, 29 octobre 2012 |

de bonnes choses. Et ce contact est bien plus nourri que dans un restaurant, où tu ne sors de ta cuisine que cinq minutes pour serrer quelques mains.» Voilà l’une des clés du succès d’une recette gagnante: la transmission d’un amour pour la cuisine. Devenu chef à 24 ans du Royal Mougins, golf sélect sur la Côte d’Azur, et après un passage de trois ans dans la célèbre école Ritz Escoffier, Jérôme «Nous com- Baxas dit avoir trouvé son bonmençons heur professionà avoir des nel dans cette venelle veveysanne, habitués» où ses collègues et Jean-Marc Leu lui aiment à travailler avec des produits locaux. «Ah, évidemment, le choix n’est pas aussi grand qu’à Paris, mais en cherchant un peu, on trouve des choses d’excellente qualité. Ce qui reste indispensable pour bien manger.» Désormais, la concurrence fait rage. Loges du Goût à Lausanne, Katrépices ou Grain de Sel à Genève, Alimentarium à Vevey, entre autres: ces enseignes partagent avec l’Atelier Cuisine cette volonté de découvertes culinaires, d’apprentissage ludique dans des décors et des plats au visuel très travaillés.

|

tendance | 19

Echos de cuisine sabina et denis

A cheseaux où ils habitent, c’est madame, d’origine italienne et autoproclamée «gourmande», qui cuisine le plus souvent. «Mais je l’aide, je suis un peu le commis», sourit monsieur, débonnaire colosse vaudois. Ils ont déjà participé à un cours chasse l’année dernière, du pigeonneau sauf erreur. et en solo, Sabina avoue «être accro à ce type de soirée, qui mélange plaisir de la table et apprentissage dans la bonne humeur». bilan pour aujourd’hui? «eh bien Denis est très doué pour manier le couteau, il devrait le faire plus souvent.» Dont acte?

Sabina et Denis sont venus suivre le cours en couple

Pour quel résultat? Les spécialistes parlent du phénomène de cookooning. Soit la façon dont la «cuisine fait, ou refait, irruption dans le quotidien d’une partie de la population, à travers les collections infinies de livres de recettes, les émissions de télévision et les cours», explique Frédéric Antoine, professeur de communication à l’Université catholique de Louvain (belgique). Du côté du petit écran, le côté didactique serait cependant de plus en plus une «illusion», puisque l’explication pédagogique de la recette laisse la place au show de téléréalité, à la compétition, à la peoplisation des rois du fourneau. «Le spectateur n’est souvent pas en mesure de reproduire un quelconque plat, et cela n’a aucune importance, puisque l’aspect coaching et apprentissage sont largement factices.»

La cuisine comme moyen de se rapprocher Et l’offre ne cesse de s’élargir, s’adressant désormais aux enfants avec anniversaires spatule en main, ou aux entreprises, puisque l’aspect fédérateur de la table, ça fonctionne aussi en milieu professionnel. «Nous commençons à avoir des habitués, qui reviennent avec leur conjoint, une amie ou des collègues», se réjouit Jean-Marc Leu. Ça y est. Le duo de chevreuil et sanglier a achevé sa cuisson au four après avoir été saisi dans une poêle. C’est le moment de passer à table, de se régaler en connaisseur, traquant la bonne texture, la petite touche secrète. De quoi déguster intelligemment. Textes: Pierre Léderrey Photos: François Wavre / Rezo

en France, le célèbre Jean-Pierre coffe, pourtant grand précurseur de la promotion télévisuelle du bon goût, vient de décider d’arrêter sa chronique culinaire à «Vivement Dimanche». «Il y a pléthore. La cuisine est partout, sans pédagogie derrière. c’est un phénomène de mode, et c’est n’importe quoi.» Pour le plus célèbre gourmand de l’Hexagone, l’indigestion guette, tout comme le renforcement du recours aux plats préparés et au fast food. Parce qu’au final, ce qui compte, c’est «la promotion des produits de qualité et de prendre du temps». responsable de la communication du Musée de l’Alimentarium de Vevey, l’historienne de formation Annika Gil anime elle-même de nombreux ateliers. et son constat est identique: «Lorsque nous demandons aux participants s’ils comptent

cuisiner davantage, la réponse est souvent négative. Même des habitués qui viennent jusqu’à huit fois par an soulignent avec regret qu’ils n’ont pas le temps de vraiment faire à manger chez eux.» De plus, rappelle Annika Gil, la clientèle de l’Alimentarium appartient à un petit pourcentage de la population, en gros «les 14% qui se rendent parfois au musée.» Le triomphe de la gastronomie à toutes les sauces tiendrait donc d’un paradoxe: un culte grandissant pour la cuisine recherchée, les produits frais de saison, les petits plats aux goûts délicats savamment préparés et les moments de convivialité à table précisément parce que tout cela nous manque dans un quotidien de plus en plus individualisé. comme une sorte de paradis en passe d’être perdu.

Publicité

PRÉPARÉ AVEC AMOUR. OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 12.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.85

Dessert Tradition Crème au four Chocolat 2 x 100 g

20x POINTS

2.85 Dessert Tradition Crème Brûlée 2 x 100 g

PRÉPARÉ UR . AVEC AMO


SOCIÉTÉ 20 |

|

INNOVATION

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

Le cimetière du futur

L’informatisation des lieux funéraires en est encore à ses balbutiements. A Genève, les frères Amar ont créé un logiciel de gestion professionnelle des cimetières. Exemple de première réalisation concrète à Veyrier.

Le cimetière israélite de Veyrier se trouve à cheval entre la Suisse et la France.

MIGROS MAGAZINE |


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

INNOVATION | 21

Cette borne désignant l’emplacement des tombes a été installée à l’entrée du cimetière de Veyrier. Pour l’heure, elle ne répertorie que les morts les plus célèbres, comme l’écrivain Albert Cohen, l’auteur de «Belle du Seigneur».

C

e n’est pas que nous aimons particulièrement les cimetières, mais nous avons découvert qu’ils sont gorgés d’histoires ne demandant qu’à sortir, comme un citron qu’on presse.» Devant le cimetière israélite de Veyrier, les trois frères Amar – Dan, Samuel et Yossi – ne sont que deux ce jour-là: «Il faut bien qu’il y en ait un qui garde la maison.» C’est la communauté israélite de Genève qui a mandaté leur société pour un aménagement électronique de son cimetière. Depuis, les frères ont créé Ethernal – contraction d’éternel et d’éthernet – un logiciel professionnel de gestion des cimetières.

Un emplacement, la photo de la tombe et une biographie A l’entrée, une grande borne, avec un écran tactile et un clavier virtuel. Si on tape le nom d’un défunt, l’emplacement exact et numéroté ainsi que la photo de sa tombe apparaissent. Plus une biographie. Pour l’instant seuls les plus célèbres y ont droit, tel l’écrivain Albert Cohen, l’immortel auteur de Mangeclous et de Belle du Seigneur, inhumé là, aux côtés de sa dernière épouse. Préalablement nettoyées, toutes les tombes sont d’abord photographiées.

Des clichés qui n’ont rien de gadgets, et peuvent même se révéler d’une utilité salvatrice. Impossible en effet sur certaines pierres tombales usées par les ans – les concessions étant perpétuelles dans les cimetières juifs – de pouvoir lire encore distinctement les inscriptions. «Si on ne fait pas de photographies, il y aura dans certains cas une perte définitive de la donnée, on ne saura plus qui est enterré là», expliquent les frères Amar. «Pour le respect de la personne ensevelie, on enregistrera son nom à tout jamais dans les serveurs informatiques.» Les archives papier peuvent en effet se détériorer tout aussi bien que les pierres tombales ou disparaître dans un incendie. Il est arrivé aux trois frères Amar de travailler sur des cas plus complexes, comme celui d’un cimetière abandonné en Allemagne. Avec «une communauté réduite à cinq personnes et des archives tenant dans un seul livre». La première opération à consister à lancer à 15 mètres du sol un ballon équipé d’une caméra pour prendre des photos de grande qualité – «Google Maps c’est bien mais pas assez précis» – histoire de refaire le plan du cimetière et des emplacements. La recherche des noms s’est faite par déchiffrage sur les pierres tombales quand c’était possible ou sinon à travers des

bases de données, avant d’être entrés dans le programme Ethernal. Un programme qui se divise en plusieurs éléments. Une partie on-line, par exemple, qui se trouvera sur le site du commanditaire – ville, communauté, etc. Le site pourra être mis à jour par les responsables de cimetière et permettra par exemple de réserver des places, de prévoir les nouveaux carrés à développer, d’identifier les places libres, de gérer aussi les caveaux où sont enterrées plusieurs personnes d’une même famille. Ou encore, dans un avenir plus ou moins lointain, de connecter les cimetières entre eux. «Pour qu’il soit possible de faire des recherches globales de défunts à travers le monde.» Un système qui porte déjà un nom: «Memory cloud», le nuage de mémoire.

Toutes les informations regroupées au même endroit Le responsable du cimetière pourra également tenir un journal – des services demandés par exemple, «comme le dépôt de fleurs sur telle tombe à telle date». Sur le programme seront également scannés tous les documents officiels – les actes – relatifs à chaque concession. Un simple clic sur l’emplacement voulu permettra d’accéder à tous les fichiers concernant la personne recherchée. «Il


OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 5.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

sont Ces confitures Favorit avec désormais élaborées . 100% de fruits suisses

3.–

au lieu de 3.50

3.–

au lieu de 3.50

Confiture de cerises noires Favorit, à partir de 2 articles, –.50 de moins l’un 350 g

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

2.80

au lieu de 3.30

Confiture de prunes Favorit, à partir de 2 articles, –.50 de moins l’un* 350 g

Confiture d’abricots Favorit, à partir de 2 articles, –.50 de moins l’un 350 g

MGB www.migros.ch W

ACTION


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

est bien clair que ce genre de documents étaient amenés à se perdre au fil des ans. Là, tous les documents sont sauvegardés dans cinq serveurs différents, donc avec une sécurité accrue.» Une fonction qui s’avérerait tout aussi utile pour les cimetières communaux – chrétiens donc – où les concessions se voient limitées à quelques décennies: «C’est compliqué à gérer. Pour retrouver par exemple qui était à quelle place il y a quarante ans, il faut aller fouiller dans les archives. Nous sommes en train de créer une barre historique, qui permettrait pour chaque emplacement de remonter dans le temps, de savoir immédiatement qui reposait là avant.» Ce concept d’informatisation des cimetières, expliquent encore les frères Amar, a été bien accueilli en Suisse romande, où ils sont allés le présenter auprès des grandes communes: «L’intérêt est là. Sauf que les cimetières sont très loin de faire partie de leurs priorités budgétaires.» La commune de Morges par exemple a hésité longtemps avant de re-

noncer, et celle Carouge s’est dotée d’un système plus modeste. «C’est une question de temps. Dès qu’un cimetière atteint une certaine taille, il est facile de se rendre compte qu’il faut l’informatiser, qu’on ne peut plus se contenter de livres ou des manuscrits.»

Une version pour tablette et smartphone en projet Les Amar en sont sûrs: «Le cimetière de demain aura une base de gestion informatique.» Une base accessible «depuis l’extérieur, de façon à ce que les gens puissent préparer leur visite». Une version pour tablette et smartphone est en projet: «Imaginez-vous en train de vous balader au Père-Lachaise avec un téléphone qui vous guide entre les tombes.» Et de citer l’exemple des Etats-Unis où l’informatisation des cimetières connaîtrait un gros boom: «Les cimetières y sont très grands, les gens s’y perdent même parfois, la gestion devient de plus en plus compliquée, on ne peut plus simplement traiter cela avec Excel.» Les

Publicité

Tendez l’oreille aux premiers signes de perte auditive. ns des chercho ! Nous re our une étude nts p a ip ic t r .ch pa ationale dition-n u a e d u www.et tenant ès main .– . d z e ip F 50 Partic ve z C H et rece

Amplifon propose des solutions auditives professionnelles dans ses 79 centres spécialisés. Service et qualité sont notre priorité: nos clients sont conseillés par des audioprothésistes qualifiés et expérimentés. Pour plus d’informations sur l’audition et sur nos conseils professionnels, consultez notre site internet www.amplifon.ch ou appelez le 0800 800 881.

|

INNOVATION | 23

Entre deux pays Le cimetière israélite de Veyrier n’est pas seulement le premier de Suisse romande à avoir été informatisé. Il possède une caractéristique bien plus unique: être traversé par une frontière nationale. Si l’entrée se situe en effet sur la commune de Veyrier, les tombes, elles, se trouvent en territoire français. C’est la façon qu’avait trouvée la communauté israélite de Genève de contourner la loi suisse interdisant les concessions perpétuelles. Pendant la guerre, les juifs passaient par-dessus le mur du cimetière pour entrer en Suisse et échapper aux persécutions. Outre celle d’Albert Cohen, le cimetière accueille la sépulture de l’écrivain, poète, journaliste et dramaturge juif hongrois Stefan Lux, venu à Genève un jour de 1936 alerter le monde sur la montée du péril nazi. Se rendant compte qu’un simple discours n’aurait pas d’effet, au matin du vendredi 3 juillet, il se suicide d’un coup de revolver en pleine session de la Société des Nations.


SOCIÉTÉ 24 |

|

INNOVATION

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

frères Amar prospectent aussi en Allemagne – «le cimetière de Hambourg par exemple doit bien faire plus de 30 hectares» ou encore au Moyen-Orient, où on trouve «des cimetières gigantesques, de vraies villes, avec des allées qui portent des noms, comme des rues.»

Des développements prévus La prochaine étape à Veyrier est de créer une dimension sur internet où les utilisateurs pourront rentrer des données sur les défunts «avec un modérateur bien sûr, un peu comme sur Wikipedia, et la possibilité de mettre des renseignements, des photos, des témoignages». Seul problème pour l’heure: la législation suisse sur la protection des données, qui varie d’un canton à l’autre, avec parfois l’interdiction de mettre en ligne les noms et des renseignements personnels. Mais là aussi, assurent les frères Amar, «ce n’est qu’une question de temps».

«Dès qu’un cimetière atteint une certaine taille, il est facile de se rendre compte qu’il faut l’informatiser» Deux des trois frères Amar, concepteurs de la borne.

Texte: Laurent Nicolet Photos: Emmanuelle Bayart

Publicité

Toujours en piste avec du matériel de qualité.

Location de skis et de snowboards dans 30 magasins en Suisse!

NOUVEAU: réservation en ligne rapide et simple sur

www.sportxx.ch/rental

AG Brugg – City Galerie; Buchs – Wynecenter; Oftringen – SportXX; Spreitenbach – Tivoli BE Berne – Westside; Schönbühl – Shoppyland; Brügg – SportXX; Langenthal – MParc; Thoune – Zentrum Oberland BS Bâle – Dreispitz LU Ebikon – MParc; Sursee – Surseepark NE Marin-Epagnier – Marin Centre SG Wil – MParc; Abtwil – Säntispark; Rapperswil – Bahnhof SH Schaffhouse – Herblinger Markt SO Langendorf – Ladedorf SZ Ibach – Mythen Center TG Amriswil – Amriville VD Aigle – Chablais Centre; Crissier – Centre commercial (avec assortiment de location élargi) TI S. Antonino – Centro S. Antonino ZG Steinhausen – Zugerland ZH Bülach – Bülach Süd; Dietlikon – Greenhouse; Wädenswil – Zürisee Center; Winterthour – Grüzepark; Uster – Uster West; Zurich – Brunaupark


dd com

SIMPLY CLEVER

ŠKODA Octavia Combi 4x4

4x4 plus de plaisir en hiver dès CHF 25’600.–*

Cet hiver, le plaisir commence par le prix: décidez-vous dès maintenant pour une ŠKODA Octavia Combi 4x4 et économisez jusqu’à CHF 10’700.–. Et faites vôtre la Combi la plus populaire de la Suisse comme modèle spécial TWENTY avec en plus un équipement spécial attractif comprenant des jantes en alliage léger PYXIS, des barres de toit noires, un volant en cuir et un filet de séparation, le tout pour un prix imbattable de CHF 25’600.–. ŠKODA Octavia Combi 4x4: le conte d’hiver moderne. www.skoda.ch *ŠKODA Octavia Combi TWENTY 4x4 1.6 l TDI, 77 kW/105 ch, avec pack d’équipement spécial (jantes en alliage léger PYXIS, barres de toit noires, volant en cuir, filet de séparation), sur la base de la ŠKODA Octavia Combi Ambition 4x4 1.6 l TDI, 77 kW/105 ch, avantage prix CHF 5’500.–, plus bonus EURO CHF 4’700.–, plus prime de stock CHF 500.–, prix recommandé CHF 25’600.–. Offre uniquement valable pour les véhicules en stock avec immatriculation jusqu’au 31.12.2012. Consommation globale (équivalent essence): 5.4 (5.7) l/100 km, émissions de CO2: 141 g/km, catégorie de rendement énergétique: B. Moyenne des véhicules neufs vendus: 159 g/km.


société 26 |

|

portrait

| No 44, 29 octobre 2012 |

Migros Magazine |

Dénicheuse de talents bruts

Elle arpente le globe pour découvrir de nouveaux artistes, marginaux, écorchés, orphelins des musées. Rencontre avec Lucienne Peiry, une femme en mouvement, qui joue les sentinelles de l’Art brut.

L

Des créateurs marginaux qui n’ont pas conscience de l’être «C’est une rencontre puissante qui me marquera à vie», dit encore Lucienne Peiry, qui a ramené ces œuvres originales, intransportables, non pas dans ses valises, mais dans des caisses spéciales faites sur mesure. Elle a encore pris quatre cents photos et fait réaliser un film, autant de documents qui seront montrés lors d’une exposition collective en 2014 à Lausanne. Directrice de la Collection de l’Art brut à Lausanne pendant dix ans, Lu-

L’historienne de l’art a récemment rencontré la Balinaise Ni Tanjung, 83 ans, artiste d’Art brut.

cienne Peiry est aujourd’hui une «exploratrice, ambassadrice», chargée de dénicher l’Art brut là où il se trouve. Parfois à deux pas de chez nous, en Valais, à Fribourg, à Paris, ou à l’autre bout du monde. Mais comment débusque-t-elle ces talents dissidents, reclus dans leur fiévreuse autarcie? «J’ai souvent des aides, médecins, voisins ou entourage familial, qui me signalent ces créateurs potentiels. Des visiteurs nous informent parfois de l’existence d’un cousin qui fait de la broderie ou d’une voisine qui confectionne des tricots qu’elle redéfait chaque soir. Alors, je vais sur place pour en prendre connaissance.» Bien sûr, certains artistes sont à la frontière des genres. Mais ce qui définit le mieux ces créateurs marginaux, c’est qu’ils n’ont même pas conscience de l’être. «Dans l’Art brut, c’est l’instant de jubilatoire invention qui compte. La plupart du temps, ces gens fabriquent, s’émerveillent de leurs trouvailles. Le résultat compte moins que le faire. Certains détruisent leurs œuvres aussitôt qu’elles sont terminées.»

Photos: Jeremy bierer et Dr

e regard bleu cinglant, tout irradiée d’un soleil intérieur, elle rentre d’un voyage à Bali. Où elle a découvert une femme hors du commun. «Ce n’est pas fréquent de rencontrer des artistes d’Art brut encore vivants!» Oui, Lucienne Peiry, 51 ans, est aujourd’hui défricheuse de talents, dénicheuse de créateurs cabossés, marginaux, qui gravitent dans la pénombre de leur imaginaire. Comme cette artiste balinaise, Ni Tanjung. Qui, à 83 ans, vit dans une chambre minuscule. Une fenêtre borgne, une ampoule, c’est là qu’elle passe ses journées assise en tailleur sur son lit. «Elle a vécu plusieurs deuils successifs. Il lui reste une fille qui s’occupe d’elle. Elle vit dans un univers de femme misérable, solitaire, qu’elle arrive néanmoins à enchanter», s’émerveille Lucienne Peiry en étalant les œuvres de Ni Tanjung sur une grande table. Des figurines découpées dans un papier sommaire, puis décorées à la craie grasse, avant d’être assemblées sur des structures de fibres végétales. Autant de bouquets de visages qui lui ressemblent et que l’artiste regarde toujours, au cours de la dernière phase, dans l’oblique d’un miroir. Ni Tanjung en a rempli sa chambre, dessinant parfois sur les murs, ou installant ses marionnettes sur un fil pour un étrange théâtre muet.

Lucienne Peiry (ici devant une toile géante d’Auguste Walla): «Dans l’Art brut, c’est l’instant de jubilatoire invention qui compte.»


|

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

société

Souvent autodidactes, ils ne travaillent que par eux-mêmes et pour eux-mêmes à partir de matériaux simples, voire médiocres qu’ils transcendent de leur infinie féerie. Il y a de l’ignorance à la base, une ignorance féconde qui les pousse à tout inventer et qui les dote d’une créativité insatiable, une ivresse obsessionnelle. Secret, silence, solitude. Trois mots clés qui reviennent pour parler de ces artistes qui ont vécu un bouleversement intérieur, guerre, exil, exode, deuil. «Ce sont des inadaptés, des excentriques à qui l’on n’a pas donné la parole, mais qui l’ont prise malgré tout, en peignant, en sculptant ou en écrivant.» Avec le temps, l’historienne de l’art a appris à reconnaître ce langage personnel qu’ils développent. «Il est parfois difficile d’entrer en contact avec eux. Mais souvent la rencontre se passe bien, même si la relation n’est pas verbale», explique Lucienne Peiry. Sûr que ces rebelles pacifistes, assoiffés de liberté, la bouleversent à chaque fois.

Les asiles d’aujourd’hui sont moins propices à l’art brut Alors Lucienne Peiry voyage pour découvrir cet art nomade, désobéissant, souvent déconcertant. Qui se trouve parfois dans les hôpitaux psychiatriques mais pas seulement. «Il ne suffit pas d’aller dans un asile pour trouver ce genre d’artistes! Et puis, l’Art brut n’est pas l’art des fous, mais de ceux qui ont échappé au conditionnement culturel. Leur travail retrouve des valeurs sacrées et nous mène aux origines, aux premières pulsations de la création.» Il semblerait d’ailleurs que les asiles d’aujourd’hui soient moins propices à ce genre d’expression que ceux des années 50, quand Jean Dubuffet en faisait la collection. «Les traitements médicamenteux apaisent les patients et on trouve moins d’œuvres originales dans les hôpitaux psychiatriques. Il faut aller les débusquer dans d’autres lieux!» Comme dans les EMS et partout ailleurs. Puisque la plupart de ces artistes ont des vies ordinaires de chauffeur de taxi, coiffeur ou simple mère de famille… C’est au Bénin que Lucienne Peiry espère partir en 2013. Sur la trace d’un artiste dont on lui a parlé. «J’espère pouvoir lui rendre visite. Chaque rencontre est déroutante, inattendue. Et incertaine. C’est ça qui rend l’aventure extraordinaire.» Texte: Patricia Brambilla

a lire: «Collection de l’Art brut. Lausanne», par L. Peiry et S. Lombardi, Ed. Skira Flammarion 2012.

|

portrait | 27

«Ce sont des inadaptés qui ont malgré tout pris la parole»


société 28 |

|

portrait

| No 44, 29 octobre 2012 |

Migros Magazine |

«Il ne faudrait pas grand-chose pour qu’on s’envole»

L’ancienne icône socialiste et féministe gabrielle nanchen promeut aujourd’hui le dialogue avec l’islam à travers des pèlerinages interreligieux. ou quand les chemins de Compostelle mènent à Cordoue.

G

Lourdes. Mais voilà, de passage à Com- contre, un groupe et une idée se constipostelle en touriste, en 1993, elle croise tuent: des pèlerins de Compostelle, de un groupe de jeunes pèlerins épuisés, Jérusalem et de La Mecque décident de crottés. «Quelque chose m’a fascinée marcher ensemble. L’association Comdans l’expression de ces garçons, de la postelle-Cordoue est née. joie, de la fierté. J’ai enAvec un double processus: «Découvrir à tendu une petite voix qui travers la marche qui l’on m’a dit: toi aussi, un jour, est, se réconcilier avec tu marcheras jusqu’à soi-même. Et aussi parCompostelle.» Elle attager avec l’autre la diftendra huit ans. ficulté de la marche, le Mais une mauvaise Gabrielle Nanchen poids du sac, la chaleur, surprise l’accueille en les ampoules aux pieds. arrivant à Santiago: la statue de l’apôtre Jacques en «mata- Tout cela crée une fraternité beaucoup more», brandissant une épée au-des- plus grande que toutes les discussions.» sus de «pauvres bougres au teint ba- Bref, faire une fois «l’expérience du vivre sané dont certains avaient déjà perdu ensemble, de l’agir ensemble, à travers leur tête: j’ai eu le sentiment d’avoir été la chose la plus simple du monde: la flouée.» Matamore: tueur de Maures. marche.» Elle veut en savoir davantage, se lance Un long chemin pour s’ouvrir dans des recherches historiques, écrit à la religion de l’autre un premier livre. De rencontre en renUne première marche interculturelle a lieu en 2010 de Compostelle à Cordoue, une expérience dont rend compte aujourd’hui un ouvrage collectif. Pourquoi Plus qu’une mode: un must Cordoue? C’est un lieu qui parle aux musoin de lenteur, tant il est famarche, tous les sens sont sulmans, le symbole de la «convivenGabrielle Nanchen l’assure: le tigant de vivre dans un exacerbés. Par exemple j’ai pèlerinage vers composcia» qui y régna au Moyen Age entre monde stressé comme le retrouvé l’odorat, je suis sentelle aujourd’hui «c’est juifs, chrétiens et musulmans. «On était nôtre. on réapprend le plaisir sible à la moindre odeur deplus qu’une mode, c’est allé à Compostelle, OK, c’était magnide parcourir 20-30 kilomètres puis que je marche.» un must». Qu’elle explique fique. Mais nous voulions aller au-delà – par jour, pas plus.» Sans parler de la vue, sollicipar la difficulté des gens à Ultréïa, comme on a l’habitude de le dire Ultime don du pèlerinage, setée par des riens: «Un rayon trouver «dans les eglises des sur ces chemins – vers d’autres lieux, lon Gabrielle Nanchen: la réponses à leur besoin de spi- de soleil dans les branches, symboliques pour l’autre.» Suivront une sagesse de vivre au préun oiseau qui s’envole, un paritualité. Le pèlerinage, lui, a marche au Maroc vers un sanctuaire sousent. «on se décharge de pillon, le rose d’un pétale de l’avantage de provoquer fi, un autre en Syrie, à Mar Moussa, un plein de choses, des soucis chèvrefeuille.» bref, ce qui «une rencontre personmonastère chrétien. L’occasion de voir qui encombrent la vie quotis’offre au pèlerin, c’est «un nelle avec le sacré». Mais à l’œuvre un personnage hors norme, le dienne, des préoccupations pas seulement: il comble aus- bonheur des sens qu’on Père Paolo, aujourd’hui expulsé du pays, pour ses proches, pour son avait perdu». tout en comsi le besoin contemporain de capable de sacrifier un chevreau devant travail.» blant au passage un vrai «beretour à la nature: «Quand on son église le jour de l’Aïd des musulmans

«La marche permet de se découvrir.»

Photo: Isabelle Favre

abrielle Nanchen se souvient de son premier jour de pèlerinage, au moment de s’élancer sur le chemin de Compostelle: «J’étais bardée de peurs. Peur de ne pas avoir la force d’aller jusqu’au bout, d’avoir faim, d’avoir soif, de ne pas trouver à me loger. Peur qu’on me vole ma carte de crédit. Peur qu’on m’agresse.» Mais c’était compter sans «le côté magique» de la marche. «Peu à peu la peur se trouve sans objet. Une espèce de confiance en soi, en la vie, s’installe. Une espèce de légèreté. On se sent comme un oiseau, on a l’impression qu’il ne faudrait pas grand-chose pour qu’on s’envole.» On l’avait quittée en icône socialiste et féministe, elle qui fit partie des premières élues au Conseil national en 1971. On la retrouve en égérie du pèlerinage. Gabrielle Nanchen avoue pourtant n’avoir «jamais beaucoup aimé les démonstrations de foi collectives», genre


|

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

société

|

portrait | 29

Gabrielle Nanchen a créé l’association CompostelleCordoue pour faciliter le dialogue entre les religions grâce à la marche.

ou de rajouter dans le calice de la messe quelques gouttes d’eau rapportée de La Mecque par des pèlerins. Dans le contexte actuel de tensions entre l’Occident et le monde arabo-musulman, Gabrielle Nanchen est persuadée qu’une réconciliation peut et doit se faire. «Il faut peut-être commencer par reconnaître que nous avons beaucoup à apprendre d’eux.» Une scène à l’aéroport de Beyrouth en janvier 2007 l’a impressionnée: l’arrivée de pèlerins rentrant de La Mecque. «Ils étaient accueillis par des applaudissements, des cris de joie. On leur faisait fête comme s’ils étaient des héros.» Tandis qu’à son retour de Compostelle, elle ne rencontre la plupart du temps que des sourires polis et indifférents, presque gênés. Elle comprend alors que «chez nous, il est presque obscène de parler du sacré». Et que des musulmans on pouvait «réapprendre cette notion du sacré, que nous avons perdue». Gabrielle Nanchen reconnaît la modestie de sa démarche: «On est une goutte d’eau dans l’océan bien sûr. Mais c’est le peu que je peux faire pour lutter contre la barbarie. La politique pour moi, c’est du passé. Le militantisme associatif, je suis un peu vieille pour ça. Il me reste cette démarche lente et très humble du pèlerin.» Pour elle, le dialogue «entre personnes d’origine chrétienne et musulmane» est d’autant plus nécessaire «qu’ensemble nous constituons plus de la moitié de l’humanité». En attendant, l’an prochain, un nouveau pèlerinage. Direction: Assise. Texte: Laurent Nicolet «Compostelle-Cordoue, Marche et Rencontre», un témoignage collectif sous la direction de Gabrielle Nanchen et Louis Mollaret, Ed. St-Augustin.


cHroniQUe 30 |

| No 44, 29 octobre 2012 |

Migros Magazine |

iMpULsion

Et la mobilité dans les banlieues? Depuis une dizaine d’années, l’évolution de l’utilisation des moyens de transport est différente dans la villecentre et les communes de banlieue dans de nombreuses agglomérations en Europe, dont Lausanne et Genève. Ainsi, dans le centre, la population se motorise moins et utilise davantage les transports publics, le vélo et la marche pour les déplacements quotidiens. Dans les communes de banlieue, c’est le contraire: l’utilisation de l’automobile continue à augmenter et la motorisation, souvent déjà très forte, est en croissance. Vincent Kaufmann, professeur à l’EPFL, secrétaire général de la Communauté d’études pour l’aménagement du territoire

Ces tendances divergentes sont le résultat des politiques de transports qui visent à débarrasser le centre des agglomérations du trafic automobile en y limitant la circulation et le stationnement, tout en améliorant l’offre de bus, de trams ou de métros ainsi que la qualité de l’espace public pour les piétons et les cyclistes. Les élus des villes-centres se réjouissent généralement du fait que l’utilisation de l’automobile baisse sur leur territoire, mais à y regarder de plus près, cette évolution se fait généralement au détriment de communes de proche couronne de banlieue, qui héritent du trafic ne circulant plus dans le centre et de l’ensemble des nuisances qui l’accompagne. Une telle situation comporte un véritable danger pour la cohésion sociale au sein d’une agglomération urbaine:

celui de l’accroissement de la ségrégation. Concrètement, le risque est que la politique des transports «écomobile» à l’œuvre dans la ville-centre contribue à sa gentrification (en faisant monter le prix des loyers) et que des phénomènes de relégation (d’appauvrissement) se développent parallèlement dans les communes de couronnes proches. Qui, en

«Qui a envie d’habiter dans des quartiers sinistrés par l’automobile?» effet, a envie d’habiter des quartiers de banlieue sinistrés par l’automobile et son cortège de nuisances? Une bonne politique des transports doit permettre le déploiement de bonnes qualités de vie dans l’ensemble des quartiers d’une agglomération. Chavannes, Crissier, Le Grand-Saconnex ou Vernier ne doivent pas «subir» la modération du trafic et la politique du stationnement du centre de leur agglomération respective. A l’heure où la réduction de la circulation automobile dans le centre de Genève et l’extension massive des zones 30 dans la commune de Lausanne sont à l’agenda politique, il n’est sans doute pas inutile de se le rappeler.

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Publicité

Dominic, Frederico et Giorgina ont besoin de votre aide. Faites un don.

Les enfants handicapés moteurs cérébraux sont exclus de beaucoup de choses. Votre don peut y remédier. Rendez-vous sur www.cerebral.ch pour savoir ce qu’apporte votre argent à ces enfants.

Dominic, 16

Frederico, 13 Giorgina, 15 Fondation suisse en faveur de l’enfant infirme moteur cérébral Erlachstrasse 14, case postale 8262, 3001 Berne tél. 031 308 15 15, compte postal 80-48-4, www.cerebral.ch


Vacances à des prix imbattables p

3 nuits 85.-

erson our 2 p

nes

Fr.

Libre choix parmi 3000 hôtels dans 18 pays – dont plus de 250 en Suisse

bien-être

adapté aux familles

gastronomique

séjour ville

Échappez au train-train quotidien et laissez-vous dorloter. Passez avec freedreams des séjours pour des prix fabuleux et découvrez nouvelles régions. C’est aussi simple que cela: Commandez un chèque hôtelier freedreams ( 3 nuitées pour 2 personnes) pour seulement Fr. 85.–, ou la carte annuelle freedreams (nuitées illimitées) pour seulement Fr. 199.–. Sélectionnez un hôtel 3 ou 4 étoiles du guide hôtelier ou sur www.freedreams.ch. À l’hôtel vous ne payez que le petit-déjeuner et le repas du soir. Grâce à l’indication du prix minimum du petit déjeuner et du repas du soir, vous savez toujours avant la réservation ce qui vous attend. Ainsi, vous bénéficiez de bien meilleures conditions avec freedreams, en comparaison d’une réservation d’hôtel directe. Ceci sans compromis sur la qualité.

sport d’hiver

chiens bienvenus

bains & thermes

Bon de commande pour des séjours inoubliables

■ OUI, je commande chèques hôtelier(s) freedreams pour Fr. 85.– chacun Pour deux chèques hôteliers freedreams je recevrai la vignette autoroutière 2013 dˇune valeur de Fr.40.–

■ OUI, je commande carte(s) annuelle(s) freedreams à Fr.199.– pour des nuitées illimitées pour 2 personnes pour une année Sur quel nom la carte annuelle va être émise? ( max. 20 caractères par carte)

■ Merci de me faire parvenir ma commande dans un coffret cadeau ( supplément Fr. 5.– )

Madame

Monsieur

Prénom / Nom Rue NPA / Localité

Pour chaque commande de 2 chèques freedreams, vous recevrez la vignette autoroutière 2013 d’une valeur de Fr. 40.–.

Commandes et infos: Téléphone: 0848 88 11 99, les jours ouvrables de 8 –18h ou sur www.freedreams.ch

Téléphone

Date de naissance

E-Mail Lieu / Date Signature

Paiement par bulletin de versement pendant 10 jours

Commande envoyer à:

DuetHotel AG, chèque hôtelier freedreams, Haldenstrasse 1, case postale, 6342 Baar ou par fax: 0848 88 11 66

Chaque chèque donne droit à 3 nuitées pour 2 personnes dans l’un des près de 3000 hôtels partenaires freedreams en Suisse et dans toute l’Europe. Il est valable pendant une année. Le détenteur de la carte freedreams est autorisé à passer 3 nuits consécutives pour 2 personnes à une fréquence illimité dans l’un des 3000 hôtels partenaires freedreams. La carte est prolongée automatiquement pour une année si la carte n’est pas résiliée par écrit au plus tard trois mois avant la date d’expiration. Vous recevez gratuitement avec votre commande, le guide hôtelier freedreams. Délai d’envoi de cette offre exclusive: 28.02.2013. L’offre n’est valable que pour les clients domiciliés en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

BB291012F

Gratuit !

Sur demande dans un élégant coffret cadeau – l’idéal cadeau de Noël!


entretien 32 |

|

richard Gere

| No 44, 29 octobre 2012 |

MiGros MaGazine |

«Le cinéma, c’est un job comme les autres»

A l’affiche dans le thriller économique «Arbitrage» (sortie en février 2013), Richard Gere était récemment de passage en Suisse, à l’occasion du Zurich Film Festival.

D

ix minutes avec Richard Gere, c’est court, mais c’est toujours ça de pris! Difficile de ne pas voir ressortir un petit côté midinette... Estce bien lui qui me serre la main, me parle, me sourit? Ce même homme qui hier ravissait le cœur de Julia Roberts dans Pretty Woman et plongeait des milliers de femmes dans un état de rêve éveillé, est-il bel et bien assis, là, en face de moi? Certes, son titre d’homme le plus sexy de l’année, décerné par le magazine américain People, date de 1999, mais les treize printemps qui se sont écoulés depuis lui ont tout au plus ajouté quelques rides. Sans rien ôter au charme qu’il dégage. Mais Richard Gere, ce n’est pas seulement une belle gueule et une star. Fervent défenseur de la cause tibétaine (lire encadré), il a toujours su user de sa notoriété pour faire passer les messages auxquels il croyait. N’hésitant pas à appeler au boycott des JO de Pékin en 2007, ni à critiquer vertement le gouvernement chinois pour ses agissements envers le Tibet. Une attitude qui le fera bannir de la cérémonie des Oscars en 1993. Aujourd’hui toutefois, c’est en tant qu’acteur qu’il officie. Présent au Zurich Film Festival pour promouvoir son dernier film Arbitrage – un thriller économique – il vient également d’y recevoir

un prix récompensant l’ensemble de sa carrière: le Golden Icon. Dix minutes avec une icône du cinéma hollywoodien, voilà du temps bien passé, non?

Le cinéma, c’est mon job. Un excellent job, je vous l’accorde, mais cela reste un travail comme un autre. Je n’en attends pas davantage, ce n’est pas toute ma vie.

On a presque l’impression que vous menez deux vies: celle du militant engagé et celle, plus glamour, de l’acteur hollywoodien...

Vous venez toutefois de recevoir à Zurich un Golden Icon Award récompensant l’ensemble de votre carrière. Que ressentez-vous?

Richard Gere, star et militant né le 31 août 1949 à Philadelphie, richard Gere entame en 1967 des études de philosophie et d’art dramatique qu’il interrompt au bout de deux ans pour se lancer dans une carrière d’acteur. Après un passage à Londres, il tourne dans ses premières productions hollywoodiennes dans le courant des années 70. ce n’est toutefois qu’en 1980 qu’il se fait connaître aux yeux du grand public grâce au film «american Gigolo». Deux ans plus tard, il confirme son statut de sexsymbol avec «officier et gentleman», qui remporte

un énorme succès auprès du public. S’enchaînent alors quelques longs métrages plus mitigés et il faudra attendre 1990 pour que richard Gere renoue avec la gloire en jouant dans «Pretty Woman». Il alternera ensuite thrillers et comédies romantiques, avant de remporter un Golden Globe en 2003 pour sa prestation très remarquée dans «chicago». très jeune, l’acteur américain développe un intérêt pour le bouddhisme, une religion à laquelle il se convertit finalement en 1982. Dès la fin des années 70, il se rend

plusieurs fois au tibet et fait la connaissance du dalaïlama, qu’il considère comme son mentor. en 1987, il confonde à New York la tibet House, une organisation consacrée à la sauvegarde et la restauration de l’héritage culturel et spirituel tibétain. Il crée également la Gere Foundation, une association d’aide au tibet. côté vie privée, il a été marié au mannequin cindy crawford, dont il a divorcé en 1995. en 2002, il épouse la comédienne et mannequin carey Lowell, avec qui il a un fils, le petit Homer James Jigme né en 2000.


|

Migros Magazine | No 44, 29 octobre 2012 |

Richard Gere à propos des élections américaines: «Il est pour moi inconcevable que Mitt Romney puisse diriger le pays.»

entretien

|

ricHard gere | 33


Ensemble de sous-vêtements pour homme

respirant, extra chaud

34.90

Shirt thermique pour homme

anti-odeurs, respirant, absorbe l’humidité, coutures extraplates

24.90

Pantalon thermique pour homme anti-odeurs, respirant, absorbe l’humidité, coutures extraplates

24.90

Pantalon thermique ¾ pour homme

anti-odeurs, respirant, absorbe l’humidité, coutures extraplates

19.90

Offres valables dès à présent, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch W

MGB www.migros.ch W

CHAUD DEVANT!


|

entretien

Migros Magazine | No 44, 29 octobre 2012 |

«Je considère les Tibétains comme mes frères et mes sœurs»

C’est très agréable, bien entendu. C’est la première fois que je reçois un tel prix. Je dois dire que je ne repense pas souvent aux films dans lesquels j’ai joué. En relisant la liste, j’étais presque étonné: j’avais oublié qu’il y en avait autant! Mais je prends ce genre de récompenses avec un certain recul.

Qu’est-ce qui vous a plu particulièrement?

Le côté humain des personnages: ils sont tous très complexes, bourrés de défauts. On peut facilement s’y identifier. Les personnages trop lisses manquent de réalisme, de crédibilité...

ricHard gere | 35

En tant que célébrité, vous sentez-vous obligé de militer pour les causes auxquelles vous croyez?

Pas forcément en tant que célébrité, mais surtout en tant qu’être humain. Bien sûr, je peux utiliser ma notoriété pour jeter une lumière, provisoirement du moins, sur un sujet qui me paraît important.

A ce stade de votre carrière, comment choisissez-vous les projets auxquels vous allez participer?

C’est difficile à dire, c’est plutôt une question d’alchimie. En ce qui concerne Arbitrage, j’ai été frappé, en découvrant le script, par la qualité d’écriture. C’était vraiment un excellent scénario. Je prenais peu de risques en acceptant de jouer dans un tel film.

|

Converti au bouddhisme, Richard Gere considère le dalaï-lama comme son mentor. Et la critique sous-jacente du monde de la finance, qu’en avez-vous pensé?

C’est un sujet porteur, certes. Mais pour moi, Arbitrage parle davantage de corruption personnelle que financière. De notre responsabilité individuelle en tant qu’être humain, chacun à notre échelle.

Vous êtes notamment engagé depuis de longues années pour la promotion des droits humains au Tibet. Pourquoi ce pays vous tient-il tant à cœur?

Etant bouddhiste moi-même, je considère ses habitants comme mes frères et sœurs. J’ai commencé à pratiquer cette religion à l’âge de 20 ans, et je me suis rendu pour la première fois au Tibet à la fin des années 70. J’avais été frappé par la situation. Et comme le Parti communiste chinois tentait de cacher la vérité aux yeux du monde, j’ai fait mon possible depuis pour rendre ce problème plus visible. Je trouve tragique qu’encore aujourd’hui les Tibétains aient l’impres-

Publicité

s e d ï o r r o Hém p S ym

e tôm

s

Maintenant se soigner à l’aide de plantes

www.hemoclin.ch

Biomed AG, Überlandstrasse 199, 8600 Dübendorf

Pour le traitement et la prévention des troubles hémorroïdaires. Disponible dans les pharmacies et les drogueries.


entretien 36 |

|

ricHard gere

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

«C’est la première fois que je reçois un tel prix»

sion qu’ils doivent en arriver à des solutions extrêmes comme l’immolation par le feu pour se faire entendre. Les Américains élisent bientôt leur prochain président. Pour qui allez-vous voter?

En ce qui me concerne, le choix est très clair. Il est inconcevable que Mitt Romney et les néo-conservateurs puissent diriger le pays. Bien sûr, Barack Obama n’a pas été parfait durant ses quatre ans à la tête du pays. Mais il a rencontré une très grande résistance de la part des Républicains. Compte tenu des circonstances, il a fait de l’excellent travail, notamment en retirant nos troupes d’Irak. Je ne peux pas imaginer qu’il ne soit pas réélu. Il est vrai qu’à l’époque, vous vous étiez prononcé contre la guerre en Irak: pour vous, elle n’était pas justifiée...

(Il interrompt) Ce dont tout le monde est conscient aujourd’hui, non? Vous n’aviez pas une très haute opinion de George W. Bush, n’est-ce pas?

Non seulement de lui, mais également de toute cette équipe de néo-conservateurs dont il était entouré, comme Dick Cheney, Donald Rumsfeld... Cela faisait dix ans que ces gens-là voulaient une guerre contre le Moyen-Orient. Ils ont finalement trouvé en Bush la personne à manipuler pour arriver à leurs fins. Entretien: Tania Araman Photos: Dukas / Intertopics

Migros Magazine |

«Arbitrage»: une descente aux enfers Robert Miller (Richard Gere) parviendra-t-il à sauver son mariage, sa fortune et, surtout, sa réputation? Richissime homme d’affaires à qui tout semble sourire – une femme aimante (Susan Sarandon), un large empire financier, une digne héritière en la personne de sa fille – il se révèle toutefois empêtré dans une histoire de fraude. Avant que la vérité n’éclate au grand jour, il se trouve dans l’obligation de vendre rapidement sa société. La situation se complique encore lorsque sa jeune maîtresse (Laetitia Casta) et lui-même se retrouvent impliqués dans un accident... Long métrage haletant, poussant ses personnages dans leurs retranchements et les forçant à prendre de douloureuses et difficiles décisions, «Arbitrage» a été réalisé par Nicholas Jarecki, dont il s’agit du premier film. A noter également l’excellente prestation de Tim Roth, en flic prêt à tout pour faire tomber Miller. Dès février 2013 sur les écrans romands.

Publicité

OFFRE VALABLE DU 30.10 AU 5.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.60

au lieu de 3.25

Escalopes de poulet Optigal 20 % de réduction Suisse, les 100 g

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION


LA MEILLEURE VOITURE DU MONDE POUR LES FAMILLES.

PLUS ABORDABLE QUE JAMAIS.

Baisse des prix Dacia Lodgy, désormais dès Fr. 11900.–

www.dacia.ch 0800 000 220 Le meilleur rapport espace intérieur/prix: jusqu’à 2 617 l de volume de coffre. Le meilleur rapport qualité/prix: sacré «Best Car 2012» par le magazine «Auto Illustrierte». Les clients les plus heureux: rapport qualité 2012, magazine «Auto Zeitung». Retrouvez tous les atouts du Dacia Lodgy sur www.dacia.ch Modèle illustré (équipements supplémentaires incl.): Dacia Lodgy Lauréate 1.6, 1598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l/100 km, émissions de CO2 165 g/km, catégorie de rendement énergétique E, Fr. 16 600.–; Dacia Lodgy 1.6, Fr. 11900.–.


E C N A I B M A ’ L TOUTE DES FÊTES 5.11.2012, ES DU 30.10 AU OFFRES VALABL OCK ST EMENT DU JUSQU’À ÉPUIS

5.–

au lieu de 7.20

Le lot de 3 emballages de sachets avec attache dorée 3 x 10 pièces, 11 x 19 cm Également disponible en 3 x 10 pièces, 14 x 23 cm 6.– au lieu de 8.70

4.90

Petits moules à muffins en papier 12 pièces, couleurs assorties

12.90

Bouquet de chrysanthèmes Fiona la pièce

9.80

Balance de cuisine électronique alimentation par piles, 19 x 14 cm

9.80

Minuterie «Muffins» 60 minutes, diverses couleurs


MGB www.migros.ch W

3.90

Set de cuillères de cuisine avec cœur rouge, 3 pièces

9.80

Set de boîtes à biscuits «Élan» diverses dimensions, 3 pièces

12.80

12.80

Chemin de table «Magie du chalet» 100 % polyester, 40 x 150 cm

Tablier de cuisine «Magie du chalet» 100 % polyester, 70 x 85 cm

7.90

Pichet gradué en silicone 500 ml

20x 8.50 POINTS

au lieu de 10.50

14.50

Mini-étagère 3 niveaux, 29 cm

6.90

Linges de cuisine en tissu éponge le lot de 2, 50 x 50 cm

Toutes les boules de chocolat Frey en sachet de 500 g à partir de 2 paquets 2.– de moins l’un p. ex. boules Frey assorties, 500 g


INFO MIGROS 40 |

|

LESHOP.CH

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

Les aînés peuvent toujours compter sur leur petite fée

Depuis quatre ans, Eugénie Tornay commande sur LeShop.ch des provisions pour les habitants non motorisés de Reppaz (VS). Un service que l’étudiante compte bien ne pas abandonner.

A

lors que les derniers rayons de soleil baignent les sommets des Alpes, Eugénie Tornay s’empare de son Ipad. Comme tous les lundis soir depuis quatre ans, cette fille de Reppaz, un hameau appartenant à la commune d’Orsières (VS) situé à environ cinq kilomètres du premier magasin, va faire la tournée des aînés du village et de plusieurs familles afin d’enregistrer leur liste de commissions. Elle l’enverra ensuite à LeShop.ch, le magasin en ligne de Migros, pour se faire livrer les articles le mardi et les distribuer à leurs destinataires. «C’est plus agréable en été qu’en hiver», raconte en souriant cette grande fille très sportive, aujourd’hui âgée de 18 ans. «En hiver, quand il y a de la neige, je prends un bob pour faire les livraisons.» Permettre aux personnes sans moyen de transport ni connexion internet de remplir armoires et réfrigérateur est vital aux yeux de cette étudiante qui, diplôme de culture générale en poche, prépare une maturité et souhaite se former comme infirmière à la Haute Ecole de santé de Sion. «Il y a un peu plus de quatre ans, avec Elodie, mon amie depuis toujours, nous avions vu un sujet au téléjournal qui parlait de la fin du camion-magasin Migros à Reppaz.» L’affaire avait ému les deux adolescentes au point qu’elles avaient décidé de remédier à cette situation en mettant leur énergie et leur ordinateur au service

de cette petite collectivité de quelque quatre-vingts âmes. Elles avaient alors lancé leur système d’approvisionnement collectif en se tournant vers LeShop.ch, une aventure qui leur avait valu le surnom de «petites fées du village» (Migros Magazine du 8.12.2008).

Permettre aux seniors de rester chez eux Depuis, Elodie est entrée en apprentissage, puis a commencé à travailler et n’a plus eu le temps de jouer les fées. Eugénie a donc continué seule, avec les aides successives de sa sœur, de celles d’Elodie et parfois de ses cousins. Tous les lundis soir, elle fait sa tournée de commandes. Une heure et demie, «parfois un peu plus, car on discute». L’idée d’arrêter pour se consacrer à d’autres activités ne l’a jamais effleurée. «Je sais que le lundi soir, je ne fais pas de sport!» lance-t-elle en riant. Puis, plus sérieuse: «J’ai de la chance d’avoir de la facilité à l’école, alors j’ai le temps. Et j’aime ce côté social. Je suis en train de faire un stage dans un EMS et je trouve

CI-dessus: Eugénie Tornay et son amie Elodie Lattion livraient déjà les habitants de Reppaz en 2008. Ci-contre: quatre ans plus tard, Eugénie est restée fidèle au poste. Son Ipad lui facilite beaucoup la tâche.

MIGROS MAGAZINE |


|

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

INFoS MIGroS Leshop.ch | 41

Tous les lundis, Eugénie Tornay fait la tournée du village, ici chez son grand-père Laurent Gabioud, afin d’enregistrer les commandes sur sa tablette numérique.

important de permettre aux personnes âgées de rester chez elles.» «Comme il n’y a pas de magasin au village, on est obligé d’avoir de la réserve, confirme Laurent Gabioud, 79 ans, grand-papa et fidèle client d’Eugénie. Tant qu’on a la mobilité, comme moi, ça va. Mais le jour où je ne pourrai plus me rendre en plaine, je serai encore plus content d’avoir ce système. Il rend service. Et Eugénie vient nous dire bonjour!»

Une tablette numérique pour simplifier les commandes «Au début, nous prenions les commandes sur un petit carnet, et il y avait souvent des erreurs, raconte la jeune fille en sillonnant les ruelles maintenant sombres du hameau. Il n’est pas toujours facile de comprendre quel produit les gens veulent exactement.» Pour se simplifier la tâche, elle a donc eu l’idée de s’équiper d’un Ipad. «L’application de LeShop.ch est très simple, permet de voir les produits et d’enregistrer les commandes même sans connexion internet. Mais comme ça coûte cher, j’ai demandé aux responsables de LeShop.ch s’ils seraient d’accord d’en payer une partie.» En découvrant qu’Eugénie financerait seule cette acquisition – elle ne fait pas payer ses services – LeShop.ch lui a offert la tablette. «Nous avons tout de suite décidé de lui en faire cadeau, explique Dominique Locher, directeur

marketing de LeShop.ch. Cet engagement renforce la solidarité entre les générations. C’est une très bonne chose.» Depuis le début de cette aventure, LeShop.ch a livré plus de 14 tonnes de denrées à Reppaz. «Le produit le plus commandé est le lait M-Budget en brique de 2 litres. Nous en avons transporté 4390 emballages», précise Dominique Locher. «L’Ipad, c’est très pratique et c’est un gain de temps», se réjouit pour sa part Nicole Gabioud, maman de quatre enfants et elle aussi cliente régulière d’Eugénie. «Tu peux me montrer les pâtes?» demande-t-elle en se penchant sur la tablette numérique, avant d’indiquer celles qu’elle désire. Frigidaire ouvert, elle fait le tour de ce qui lui manque: du beurre, des œufs, du jambon cuit, des birchers… «Ah! C’est trop bon, les birchers!» clame son fils Luca, 12 ans, en se léchant d’avance les babines. Cette activité a également permis à Eugénie de réaliser une autre belle action. «L’an dernier, j’ai fait un voyage humanitaire en Moldavie grâce à un prof de l’Ecole de culture générale de Martigny. J’avais fait une liste des denrées que je voulais apporter là-bas. Tous les gens chez qui je passe d’habitude ont acheté quelque chose. Grâce à eux, j’ai pu apporter 30 kilos de sucre, du chocolat et plein d’autres produits de première nécessité.» Texte: Anne-Isabelle Aebli Photos: Christophe Chammartin


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 octobre 2012 |

|

PRIx ADELE DuTTwEILER | 43

Tendre la main à la nouvelle génération

Le Prix Adele Duttweiler a été remis la semaine dernière par la fondation éponyme à Infoclic.ch, une association qui permet à de nombreux jeunes de concrétiser leurs idées. Dans sa laudatio, Herbert Ammann, directeur de la Société suisse d’utilité publique, a notamment souligné avec quelle énergie Markus Gander, co-fondateur et directeur d’Infoclic.ch, s’investissait dans tous nouveaux projets. «Je suis très fier de ce prix, car il s’agit d’une récompense pour laquelle on ne peut pas postuler. La fondation a découvert notre travail et visiblement estimé que nous faisions du bon boulot», s’est félicité Markus Gander. Cette recon-

naissance nous motive encore plus à poursuivre sur cette voie.» Au final, tout le monde bénéficiera de ce prix, car tendre la main à la génération de demain et lui permettre de concrétiser ses idées, ce n’est pas seulement offrir un avenir aux jeunes, c’est assurer un futur à toute la société. Texte: Pierre Wuthrich Photo: Eduard Meltzer

En savoir plus: www.infoclic.ch

Publicité

Beat Zahnd, directeur de Migros Aar, Markus Gander, directeur d’Infoclic.ch, et Max Alter, président de la Fondation Prix Adele Duttweiler et directeur de Migros Valais, lors de la remise du prix.

C

’est devant un parterre de personnalités que le 35e Prix Adele Duttweiler a été remis mercredi dernier au Gottlieb Duttweiler Institut de Rüschlikon (ZH). En prélude, Max Alter, président de la Fondation Prix Adele Duttweiler et directeur de Migros Valais, a rappelé que la récompense sera désormais décernée tous les deux ans et que le montant alloué passait par conséquent de 50 000 à 100 000 francs. Par contre, le but reste le même, soit saluer le travail de personnes, d’organisations ou d’institutions qui s’engagent auprès des plus faibles et des plus démunis. Il était donc tout à fait normal que la fondation, sur proposition de la coopérative Migros Aar, récompense les efforts d’Infoclic.ch. Cette association pour la promotion de l’enfance et de la jeunesse a déjà aidé près de 150 000 jeunes à développer activement leurs idées et, ce faisant, à devenir responsables de projets qui leur tiennent à cœur (lire aussi notre précédente édition).

· Moteur électronique, jusqu‘ à 30 km/h · Pas de permis de conduire nécessaire · En route en toute sécurite Envoyez-nous votre documentation gratuite, sans engagement: Nom / prénom: Rue: Code postal / ville: Téléphone: MF1

Bernard Bussard Les Courtes-Poses 17 Case Postale 3 CH-1609 St-Martin Tél. 079 824 49 80 www.kyburz-classic.ch


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 30.10. AU 12.11.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6.35

au lieu de 7.50

Cobalt, Rexona déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml

5.–

au lieu de 5.90

Cobalt, Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

6.–

au lieu de 7.50

7.20

au lieu de 9.–

Cobalt, Rexona déodorant Stick DUO 2 x 50 ml

Rexona est en vente à votre Migros

Rexona déodorant Xtracool, Adventure, Roll-on DUO 2 x 50 ml


DRIVE A RACING CAR WITH REXONA

1er PRIX:

Viens t’asseoir dans le cockpit d’une voiture de course et passe la journée la plus rapide de ta vie.

2ème – 6ème PRIX: 5 x 2 courses en voiture de course biplace avec un pilote de course professionnel.

Participation: Envoyez «Rexona F» au 40000 (le coût d’un sms dépend des tarifs de votre fournisseur de téléphonie PARTICIPER DÈS NT! mobile) ou participez gratuitement au jeu sur www.rexonamen.ch. Date limite de participation: 13.01.2013.* MAINTENA

6.70

au lieu de 8.40

Rexona déodorant Xtracool, Adventure, Invisible Ice aérosol DUO 2 x 150 ml

3 pour 2

5.50

au lieu de 8.25

Rexona Gel douche Sport, Cool Ice TRIO 3 x 250 ml

* Les gagnants seront avertis par téléphone. Les collaborateurs d’Unilever ainsi que leurs partenaires ne sont pas autorisés à participer au tirage au sort. Toute correspondance, recours juridique ou conversion des prix en espèces sont exclus.

Rexona est en vente à votre Migros


Mousse

“J’aime ce choix incomparable de textures et de variétés”

Terrine

Emincés en Sauce aux Légumes

VALEUR FR.

Achat minimal : Fr. 8.20 Valable : du 29.10.2012 au 17.11.2012

2.–

Tous les produits GOURMET Gold

® Reg. Trademark of Société des Produits Nestlé S.A.

Emincés en Sauce

Délicatesse en Sauce

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement.

GOURMET Gold est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

NOËL | 47

Photos: Jorma Müller, Mirjam Graf; stylisme: Marlise Isler, Esther Egli

Anna Felix s’enthousiasme pour ses cupcakes de Noël.

Douceurs raffinées

Pour Anna Felix, pas de doute: cette année, ses cadeaux préférés ne seront pas au pied du sapin, mais plutôt tout droit sortis du four! Pour le goûter, tout le monde pourra donc savourer de délicieux cupcakes et leur topping au chocolat. Pour que le réveillon de Noël soit un succès, le père Pierre Felix, la mère Eveline, la fille Anna et le fils Luca ont demandé conseil aux collaborateurs de Migros.

O

n ne met jamais autant la main à la pâte qu’à la période de Noël. Et chez la famille Felix, les pâtisseries maison ont la cote! Tandis qu’Eveline, la maman, mise plutôt sur les grands classiques tels que les miroirs, le pain d’épice et les christstollen, Anna tenterait bien

une nouveauté: les cupcakes! Son grand-père ne veut aucune décoration sur son gâteau. Son frère Luca, au contraire, lui a réclamé un cupcake agrémenté de nombreuses nonpareilles argentées. Eveline a aussi sorti un moule en silicone pour préparer des mini-kouglofs. En un tourne-

main, Anna prépare presque toute seule un grand nombre de ces délicieuses pâtisseries, puis les emballe amoureusement dans du cellophane. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il en restera quelques-uns pour les fêtes! Texte: Jacqueline Vinzelberg, Claudia Schmid


EN MAGASIN 48 |

|

NOËL

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Farine, sucre, œufs et beurre: voilà les principaux ingrédients des délicieux mini-kouglofs, que l’on parfume ensuite avec de l’orangeat et des pistaches et que l’on cuit dans un moule pratique en silicone.

Mini-présentoir de Noël, 3 étages, 29 cm de haut, Fr. 14.50

Pur sucre glace, 500 g, Fr. 1.70

Tablier de cuisine avec cœur en petits volants, 100% polyester, 70 x 90 cm, Fr. 12.80

Traceur pour décoration, 16 ml, Fr. 6.90


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

NOËL | 49

Les pâtisseries sont particulièrement appétissantes lorsqu’elles sont disposées sur un petit présentoir, sur une table basse joliment décorée.

Moule à kouglofs en silicone, 18 alvéoles, Fr. 12.80

Saladier en mélamine, 4 l, Fr. 12.80

Sucre vanillé Patissier, 4 x 10 g, Fr. 2.70* *Multipliez vos points Cumulus par vingt du 30.10 au 5.11

Poudre à lever Patissier, 4 x 15 g, Fr. 1.– *Multipliez vos points Cumulus par vingt du 30.10 au 5.11


EN MAGASIN 50 |

|

NOËL

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

Cupcakes

Conseil de l’experte:

Cornelia Tönz est spécialiste de la section domestique à Migros Altstetten (ZH).

Les moules à cupcakes et à muffins en papier imprimé sont parfaits pour confectionner des pâtisseries à offrir. Les moules à mini-kouglofs en silicone sont aussi très pratiques à Noël. La pâte ne colle pas à l’intérieur et même les enfants peuvent réaliser de jolies créations. Pour garnir les moules, utilisez de préférence une poche à douille ou un sachet de congélation: vous éviterez d’en mettre à côté!

MIGROS MAGAZINE |

Pour 12 mini-moules de 70 g pièce 1 gousse de vanille, 4 œufs, 150 g de beurre (ramolli), 3 cc de poudre à lever, 130 g de sucre, 250 g d’amandes moulues, 80 g de farine, 1,5 dl de lait. Topping au chocolat: 150 g de chocolat blanc, 250 g de mascarpone, 50 g de yogourt nature, 3 cs de coulis de fraises, 4 gouttes de colorant alimentaire rouge, 3 cs de crème 1. Topping: briser le chocolat en morceaux. Faire fondre dans un bain-marie chaud. Fouetter le mascarpone et le yogourt dans une jatte jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Verser le chocolat fondu sur le mascarpone et remuer. Séparer la masse en deux équitablement. Mélanger la première moitié avec le coulis de fraises et le colorant, la deuxième avec la crème. Réserver les deux préparations env. 2 h au réfrigérateur. 2. Préchauffer le four à 170 °C. Fendre la gousse de vanille et racler la pulpe. Séparer les blancs d’œufs des jaunes. Battre les jaunes d’œufs avec le beurre, la poudre à lever,

le sucre et la pulpe de vanille au fouet électrique jusqu’à l’obtention d’une masse blanche et ferme. Battre les blancs d’œufs en neige ferme. Incorporer les amandes, la farine et les blancs d’œufs à la masse en alternant. Ajouter le lait et remuer jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Verser la masse dans les moules. Cuire les cupcakes env. 30 min au milieu du four. Laisser refroidir. Verser les crèmes dans une poche à douille double. Presser des rosettes sur les cupcakes. Décorer avec des perles argentées. Préparation: env. 20 min + env. 30 min de cuisson + env. 2 h de réfrigération

Mini-kouglofs

Pour 1 moule à kouglofs de 18 alvéoles 100 g de beurre (ramolli), 120 g de sucre, 1 pincée de sel, 1 œuf, 150 g de farine, 0,5 dl de lait, 1 cc de pâte de vanille, 3 cc de pistaches vertes hachées, 3 cc de zestes d’orange râpés, 2 cs de sucre glace

Préchauffer le four à 180 °C. Battre le beurre, le sucre et le sel env. 2 min au fouet électrique jusqu’à l’obtention d’une masse blanche et mousseuse. Ajouter l’œuf et mélanger. Incorporer la farine. Verser le lait et mélanger jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Séparer la pâte en trois. Verser la pâte de vanille dans le premier tiers, les pistaches dans le deuxième et les zestes

d’orange dans le troisième et incorporer à chaque pâte. Verser les pâtes dans des poches à douille plate et garnir les alvéoles. Cuire env. 20 min dans la partie inférieure du four. Laisser refroidir les kouglofs dans le moule, démouler. Saupoudrer de sucre glace. Préparation: env. 20 min + env. 20 min de cuisson + refroidissement

Toutes les recettes:

Série s dan «Noël» agazine M : Migros e, le thème sera

chain n effet, aine pro déco! E s e La sem é id om s de ce n s belle l digne les plu ë o N et e pas d décoré il n’est liment jo . in p le a b s de ta sans un ements rn o s e de rich

Farine fleur TerraSuisse, 1 kg, Fr. 1.20 au lieu de Fr. 1.80* * Prix d’action du 30.10 au 5.11

Sucre décoratif, différentes couleurs, 170 g, Fr. 6.90

Poche à douille double avec embout en plastique, Fr. 12.80

Moules à pâtisserie en papier, deux tailles, 12 pièces, à partir de Fr. 3.90


MGB www.migros.ch W

X U E I C I L É D N U , LA PÂTISSERIE L Ë O N E D T Û O G T AVAN 5.11.2012, ES DU 30.10 AU OFFRES VALABL CK ST EMENT DU O JUSQU’À ÉPUIS

5.50

9.80

Mélange de Noël avec crêtes de coq 500 g

Set de boîtes à biscuits «Ange» 3 pièces, diverses dimensions

33%

33%

2.70

1.20

au lieu de 4.05

Chocolat de ménage M-Classic le lot de 3 3 x 200 g

au lieu de 1.80

Farine fleur, TerraSuisse 1 kg

20x 1.30 POINTS

20x 2.10 POINTS

Tous les ingrédients de boulangerie et de pâtisserie ainsi que les articles de décoration Pâtissier p. ex. nonpareilles en chocolat Pâtissier, 140 g*

20x 2.60 POINTS

Tous les ingrédients de boulangerie et de pâtisserie ainsi que les articles de décoration Pâtissier p. ex. carrés de chocolat pour pâtisseries Pâtissier, 160 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

Tous les ingrédients de boulangerie et de pâtisserie ainsi que les articles de décoration Pâtissier p. ex. massepain nature Pâtissier, 80 g


EN MAGASIN 52 |

|

BIO

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

L

a confection des biscuits de Noël est l’un des moments incontournables de l’avent. Papa aime les milanais, grandmaman a un faible pour les croissants à la vanille, les enfants craquent pour les miroirs, tandis que vous préférez les bruns de Bâle. Envie d’insuffler un vent de nouveauté? Cette année, préparez vos biscuits en qualité bio! La pureté et l’authenticité des ingrédients non traités donneront à vos pâtisseries une saveur naturelle inimitable. Vous pouvez contribuer à préserver l’environnement en utilisant ces produits sains et durables, mais aussi en agissant de manière responsable en cuisine. Réutilisez le papier sulfurisé, n’ouvrez pas la porte du four inutilement et éteignez celui-ci cinq minutes avant la fin du temps de cuisson. Vos proches seront ravis. Et si le temps presse, il est également possible d’acheter des sachets de biscuits prêts à déguster. En qualité bio, bien entendu!

MIGROS MAGAZINE |

Des biscuits de Noël bio et bons

Noël approche: ce sera bientôt la saison des petits biscuits. Cette année, mettez le naturel à l’honneur en utilisant exclusivement des produits bio.

Texte: Heidi Bacchilega Photos: Ruth Küng

Pour nature: Migros Bio Migros promeut autant que possible les produits bio suisses, les préférant aux produits étrangers et protégeant ainsi l’environnement. Elle ne recourt à l’importation qu’en cas de nécessité absolue. Le transport par avion comme les OGM sont proscrits.

Une partie de

Génération M incarne l’engagement de Migros en faveur des générations de demain. Migros Bio apporte une contribution précieuse à la promotion d’une consommation durable.

! Bruns Bio, 200 g, Fr. 4.80* ! Milanais Bio, 200 g, Fr. 4.60* ! Etoiles à la cannelle Bio, 200 g, Fr. 4.80* * En vente dans les plus grands magasins

Sucre de canne Bio, Max Havelaar, 600 g, Fr. 2.30

Farine fleur Bio, 500 g, Fr. 1.50*

* En vente dans les plus grands magasins


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

BIO

|

| 53

Pour environ 35 pièces Préparation: environ 90 minutes + environ 60 minutes de repos + environ 8 minutes de cuisson par plaque Par pièce: environ 1 g de protéines, 6 g de lipides, 17 g de glucides, 500 kJ/120 kcal Recette de:

Biscuits bio à l’abricot INGRÉDIENTS 300 g de farine, 150 g de sucre, 1 pincée de sel, ½ citron, 200 g de beurre (froid), 1 œuf, 1 cs de farine pour abaisser, 150 g de confiture d’abricots, 1 cs d’eau chaude, 100 g de chocolat noir, fruits à coque selon les goûts (noisettes, p. ex.)* Préparation 1. Mélanger la farine, le sucre et le sel. Râper fin le zeste de citron au-dessus, mélanger. Ajouter le beurre froid coupé en flocons. Travailler le beurre et le mélange à base de farine avec les doigts froids de manière à obtenir une pâte sableuse. Former un puits. Y casser l’œuf. Pétrir la masse brièvement en une pâte et façonner une boule. Emballer dans du film alimentaire et laisser reposer environ 1 heure au réfrigérateur. 2. Préchauffer le four à 200 °C. Abaisser la pâte sur un peu de farine à environ 3 mm d’épaisseur. Découper des biscuits à l’emporte-pièce et disposer sur la plaque chemisée de papier sulfurisé. Cuire environ 8 minutes au milieu du four. Procéder de même avec le reste de pâte. 3. Remuer la confiture et l’eau jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène. Coller les biscuits 2 par 2 à l’aide de la confiture, lorsqu’ils sont encore chauds, pour plus de facilité. Hacher le chocolat, verser dans un récipient chromé. Faire fondre lentement dans un bain-marie chaud (l’eau ne doit pas bouillir). Verser le chocolat sur les biscuits. Variante: placer une noix de chocolat au centre de chaque biscuit et coiffer d’un fruit à coque. Laisser refroidir complètement. Conseil: disposés par couches, séparés par du papier sulfurisé et emballés dans du film alimentaire, les biscuits se conservent 1–2 semaines. * Tous les ingrédients sont disponibles en qualité bio.

Beurre Bio, 200 g, Fr. 3.70

Noisettes Bio, moulues, 200 g, Fr. 3.50

Amandes Bio, 200 g, Fr. 3.90

Amandes Bio, moulues, 200 g, Fr. 3.90


EN MAGASIN 54 |

|

BIFIDUS

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

L’atout Bifidus

La famille Abderhalden sait comment rester en forme et de bonne humeur, et cela passe souvent par une petite partie de jass. Sans oublier un produit Bifidus chaque jour afin de faciliter la digestion et de renforcer les défenses immunitaires.

Q

uand le temps fait grise mine, c’est l’occasion de s’accorder de petits moments de détente. La famille Abderhalden en profite pour jouer au jass en dégustant des produits Bifidus, excellents pour la santé: les yogourts accélèrent la digestion, tandis que les drinks renforcent le système immunitaire. Si le bifidus n’est pas une substance miracle, il contribue néanmoins au bon fonctionnement de l’organisme au quotidien. A condition que sa consommation s’accompagne d’une alimentation équilibrée, de beaucoup d’eau et d’une activité physique régulière, cela va de soi!

Les drinks Bifidus renforcent les défenses immunitaires Si les produits Bifidus sont tant appréciés, c’est non seulement en raison de leur saveur rafraîchissante, mais aussi parce que les bactéries probiotiques bifidus qu’ils contiennent maintiennent l’équilibre de la flore intestinale. Ces mi-

cro-organismes naturels doivent pour cela être présents en quantité suffisante dans l’appareil digestif. Leur rôle consiste à empêcher la croissance des germes et à freiner l’activité des mauvaises enzymes. Ce processus complexe a un impact positif sur notre système immunitaire.

Les yogourts Bifidus accélèrent la digestion L’équilibre de la flore intestinale facilite également la digestion. Les yogourts Bifidus contiennent en effet, en plus des bactéries bifidus, d’autres cultures probiotiques de la souche Lactobacillus acidophilus, qui favorisent elles aussi le processus digestif. Le bifidus présente un avantage de taille par rapport aux cultures de yogourt traditionnelles: il résiste mieux au passage de l’estomac à l’intestin et peut atteindre la partie inférieure de l’organe de la digestion, où il joue un rôle actif. Texte: Anna-Katharina Ris Photo: Daniel Ammann

! Cornwell Drinks Bifidus, 6 x 100 g, Fr. 4.85; ! Powerfruit Drinks Bifidus, 4 x 100 g, Fr 4.15; ! Drink Bifidus, 500 ml, Fr. 1.95; ! Drinks Bifidus, 6 x 65 ml, Fr. 3.50; ! Yogourt Bifidus, 150 g, Fr. –.85; ! Yogourt Bifidus nature, 500 g, Fr. 1.70

MIGROS MAGAZINE |


|

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

EN MAGASIN

|

BIFIDUS | 55

Concours Bifidus Participez et gagnez un des dix bons d’achat Migros d’une valeur de Fr. 500.–. Répondez aux deux questions suivantes: 1. Quels produits Bifidus facilitent la digestion? A: Les yogourts Bifidus B: Les drinks Bifidus 2. Quels produits Bifidus renforcent les défenses immunitaires? C: Les yogourts Bifidus D: Les drinks Bifidus Pour participer: Par téléphone Composez le 0901 591 913 (Fr. 1.– par appel à partir d’un poste fixe) et communiquez les deux lettres de votre réponse, votre nom et votre adresse Par SMS Envoyez le mot BIFIDUS F , les deux lettres de votre réponse, votre nom et votre adresse par SMS au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: BIFIDUS F AC Henri Modèle Rue Modèle 1260 Nyon Par internet www.migrosmagazine. ch/profiter/coup-dechance Par carte postale (courrier A) Migros Magazine, «Bifidus F», les deux lettres de la réponse, case postale, 8099 Zurich Date limite de participation: dimanche 4 novembre Les gagnants seront informés par écrit. Pas de versement en espèces. La voie de droit est exclue. Il ne sera échangé aucune correspondance au sujet du concours.


EN MAGASIN 56 |

|

OPTIGAL

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

Appréciées de toute la famille

Vite préparées et faciles à manger, les juteuses cuisses de poulet Optigal font l’unanimité auprès des gourmets, petits et grands.

T

endre, juteuse, riche en protéines et pauvre en graisses, la viande de poulet possède de multiples qualités qui la rendent très appréciée de toute la famille. Que diriez-vous de déguster de délicieuses cuisses attendries dans une marinade? Celle-ci donne non seulement des arômes succulents à la viande, mais permet aussi d’éviter que cette dernière ne sèche trop au four. Comme avec toutes les viandes crues, il convient de respecter quelques principes pour conserver la volaille: les morceaux crus ne doivent jamais être conservés avec des aliments cuits sur une assiette ou une planche. Les cuisses de poulet surgelées doivent si possible être décongelées et conservées dans une assiette au réfrigérateur. Les planches en bois ne conviennent ni pour décongeler ni pour découper la volaille. Contrairement à un steak qui peut être servi sai-

Optigal est la marque de volaille de Migros. Elle n’utilise que des produits issus d’un élevage respectueux des animaux.

gnant, la volaille doit toujours être bien cuite, ce qui n’est pas toujours facile. En effet, lorsque l’on fait rôtir un poulet entier, les morceaux les plus épais comme les cuisses nécessitent un temps de cuisson plus long que les ailes. Les cuisses de poulet vendues séparément présentent un grand avantage: comme elles ont toutes à peu près la même taille, elles cuisent de façon homogène. Autre atout intéressant des cuisses Optigal, elles sont également proposées congelées, dans un grand paquet, ce qui permet d’en stocker suffisamment chez soi en prévision d’une fête de famille ou d’un souper en têteà-tête. Les morceaux surnuméraires peuvent rester au congélateur jusqu’à leur utilisation. Difficile de faire plus simple!

Cuisses de poulet Optigal, nature, surgelées, 1,5 kg, Fr. 13.80

Texte: Claudia Schmidt Photo: Claudia Linsi

Cuisses de poulet Optigal, 2 pièces, les 100 g, Fr. 1.30

MIGROS MAGAZINE |


UNE MULTITUDE DE SU

OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 5.11.20

20x 3.70 POINTS

Toutes les pâtes pour biscuits de Noël p. ex. pâte pour étoiles à la canelle, 500 g Valable jusqu’au 12.11

4.90

au lieu de 6.25

Œufs suisses d’élevage au sol 20% de réduction 15 pièces de 53 g+

40% 3.90

au lieu de 6.50

Crème entière UHT Valflora en lot de 2 2 x 500 ml

50%

10.30

au lieu de 20.75

Branches Classic Frey l’emballage de 50 pièces, 50 x 27 g

2.40

au lieu de 3.–

Gaufrettes ou Taragona M- Classic en lot de 2 20% de réduction p. ex. gaufrettes M- Classic, 2 x 150 g

3 pour 2

2.70

au lieu de 4.05

Chocolat de ménage M- Classic en lot de 3 3 x 200 g

1.20

au lieu de 1.50

Toutes les pâtes M- Classic et Pastini 20% de réduction p. ex. grandes cornet tes M- Classic, 500 g

20%

8.30

au lieu de 10.40

Tous les champignons séchés en sachets 20% de réduction p. ex. morilles, 20 g

12.90

au lieu de 16.20

Farce pour vol-au-vent M- Classic en lot de 4 p. ex. farce pour vol-au-vent Classic, 4 x 500 g


URPRISES POUR NOËL.

012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

15.90

au lieu de 19.80

Red Bull Standard ou Sugarfree en lot de 12 12 x 250 ml

22.40 au lieu de 28.–

Fondue chinoise de bœuf ou de dinde M- Classic, surgelée 20% de réduction p. ex. fondue chinoise de bœuf, 450 g

1.05

au lieu de 1.35

Tous les jus de fruits et boissons M- Classic 20% de réduction p. ex. jus de fruits multivitaminé M- Classic, 1 litre

3.80

au lieu de 4.80

Tous les produits Esthetic 20% de réduction p. ex. savon liquide Physalis Frangipani, 250 ml Valable jusqu’au 12.11

9.40

au lieu de 11.80

Tout l’assor timent d’aliments pour chien Asco 20% de réduction p. ex. Asco Sensitive, 4 kg

6.–

au lieu de 7.50

Papiers sulfurisés et feuilles d’aluminium Tangan en lot de 3 p. ex. rouleau de papier sulfurisé n° 33, 3 rouleaux

50%

5.70

au lieu de 11.40

Piz zas Toscana M- Classic, surgelées l’emballage de 3 x 360 g

20%

16.20

au lieu de 20.25

Crevet tes Pelican tail-on, cuites, surgelées 750 g

50%

27.50 au lieu de 55.–

Toutes les poêles à frire Greenpan p. ex. poêle à frire «Kyoto», plate, Ø 28 cm Valable jusqu’au 12.11


DE VRAIES ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 5.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

39.90

au lieu de 69.90

3 pour 2

22.–

au lieu de 33.–

Slip ma xi e Ellen Amber Eleganc tailles S–XL

10.40 au lieu de 13.–

Produits de lessive Elan et adoucissants Exelia en lot de 2 20% de réduction p. ex. Exelia Orchid, 2 x 1,5 litre

19.90

Sous-vêtements pour homme p. ex. caleçon chaud 3/4

50% 1.60

au lieu de 3.20

Tous les produits Hygo p. ex. WC Fresh Blue Water Original, 2 x 40 g

40%

7.90

au lieu de 12.50

Parapluie de poche diverses couleurs disponibles, la pièce

Parure de lit en sat in Sara réversible, 100% coton, diverses couleurs, 160/210 + 65/100 cm En vente dans les plus grands magasins Migros et à Micasa. Valable jusqu’au 12.11

9.90

au lieu de 16.80

Produits de lessive Yvette en flacon de 3 litres p. ex. Black, 3 litres

30%

14.70

au lieu de 21.05

Papier hygiénique Hakle en emballages multiples p. ex. Camomille, FSC, 24 rouleaux


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 5.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

Ananas, Max Havelaar, Ghana, la pièce 3.80 au lieu de 4.80 20% * Kiwis, Nouvelle-Zélande, la barquette de 6 pièces 1.95 au lieu de 2.80 30% Poivrons mélangés, Espagne, 500 g 1.30 au lieu de 2.20 40% Courgettes, Espagne, le filet de 750 g 1.40 Rampon Anna’s Best, le sachet de 100 g 2.80 au lieu de 3.50 20% Pommes Gala d’encavage, 6 kg 13.20 Mangue, Espagne et Brésil, la pièce 1.45 au lieu de 2.20 33% Kaki Persimon, la pièce –.95 au lieu de 1.95 50% Framboises, la barquette de 125 g 2.75 au lieu de 3.95 30% Courge coupée, bio, Suisse, le kg 4.75 au lieu de 6.90 30% Pommes de terre d’encavage, le filet de 10 kg 6.70 Poireau vinaigrette, le kg 4.75 au lieu de 6.80 30% Chou blanc et rouge, le kg 1.95 au lieu de 2.95 33%

Pour vos achats, détachez ici.

POISSON & VIANDE

Civet de chevreuil, élaboré en Suisse avec de la viande d’Autriche, 350 g 8.75 au lieu de 12.50 30% Civet de chevreuil, 600 g 40% Saucisson Tradition, TerraSuisse, le kg 50% Poitrine de poulet Don Pollo, 2 x 137 g 40% Jambon cru Rapelli San Pietro, Suisse, les 100 g 4.90 au lieu de 7.– 30% Escalopes de poulet Optigal, Suisse, les 100 g 2.60 au lieu de 3.25 Fondue chinoise de bœuf ou de dinde M-Classic, surgelée 20% Saumon sauvage Sockeye, MSC, en lot de 2, de pêche durable, Alaska, 2 x 100 g 30% Crevettes Pelican tail-on, cuites, surgelées, 750 g 20% Grenadin de veau, offre valable à la coupe uniquement, le kg 51.– au lieu de 74.– 30% Ragoût de lapin, le kg 13.50 au lieu de 23.– 40% Steak de poulain, Suisse, le kg 24.– au lieu de 40.– 40% Saucisse aux choux, «De la région.», les 100 g –.90 au lieu de 1.35 33% Jambon prestige «Je t’aime», Suisse, les 100 g 2.95 au lieu de 3.95 25% Paté apéro maison, 500 g 9.90 au lieu de 19.80 50% Coquelets paprika, 2 pièces, le kg 9.80 au lieu de 14.50 30% Filet de carrelet, MSC, Atlantique Nord-Est, les 100 g 1.85 au lieu de 2.70 30% Dorade, bio, offre valable à la coupe uniquement, les 100 g 2.45 au lieu de 3.50 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Tous les pains frais bio –.40 de moins Crème entière UHT Valflora en lot de 2, 2 x 500 ml 40% Le Beurre, la plaque de 250 g 2.80 au lieu de 3.– Tous les yogourts Bifidus en lot de 6, p. ex. mangue/fraise/myrtille, 6 x 150 g 4.05 au lieu de 5.10 20% Dessert Tradition, p. ex. Crème au four chocolat, 2 x 100 g 20x 2.85 NOUVEAU ** Raccard Tradition en bloc et en tranches, bio inclus, les 100 g 20% Tommes Jean-Louis en lot de 3, 3 x 100 g 4.30 au lieu de 5.40 20% Vacherin Fribourgeois doux AOC, Suisse, les 100 g 1.50 au lieu de 1.85 15% St-André, offre valable à la coupe uniquement, les 100 g 2.10 au lieu de 3.– 30% Tous les Cantadou en pot de 125 g, p. ex. Cantadou ail et herbes de Provence 1.75 au lieu de 2.50 30% POINTS

Tous les champignons séchés en sachets 20% Farine fleur, TerraSuisse, 1 kg 1.20 au lieu de 1.80 33% Anneaux de pomme, bio, 20x 70 g 3.40 NOUVEAU *,** Ketchup Heinz, bio, 20x 580 g 3.95 NOUVEAU *,** Milanais, étoiles à la cannelle et bruns de Bâle, p. ex. milanais, bio, 200 g 20x 4.60 NOUVEAU ** Biscuits Magie de Noël 20x 3.50 NOUVEAU ** Petits macarons aux noisettes de Grand-mère, petits macarons aux noisettes, 200 g 20x 4.60 NOUVEAU ** Assortiment de Noël Créa d’Or, 315 g 20x 12.50 NOUVEAU ** Gaufrettes ou Taragona M-Classic en lot de 2 20% Toutes les tartelettes en lot de 4, p. ex. tartelettes de Linz, 4 pièces, 300 g 3.90 au lieu de 5.20 25% Toutes les pâtes pour biscuits de Noël ** 20x Red Bull Standard ou Sugarfree en lot de 12, 12 x 250 ml 15.90 au lieu de 19.80 Tous les Rivella en emballages de 6 x 1,5 litre 9.60 au lieu de 14.40 33% Tous les jus de fruits et boissons M-Classic 20% Raviolis M-Classic en lot de 3 30% Spaetzli aux œufs Anna’s Best en lot de 3, 3 x 500 g 6.70 au lieu de 8.40 20% Choucroute M-Classic, cuite, en lot de 2, 2 x 500 g 3.90 au lieu de 5.80 Toutes les confitures et gelées en bocaux et en sachets, 185–500 g, à partir de 2 produits –.50 de moins l’un, p. ex. confiture d’abricots Extra, 500 g 2.50 au lieu de 3.– Raviolis M-Classic alla napoletana ou bolognese en lot de 4, p. ex. raviolis alla napoletana, 4 x 870 g 9.20 au lieu de 11.60 20% Farce pour vol-au-vent M-Classic en lot de 4 20% Pizzas Toscana M-Classic, surgelées, l’emballage de 3 x 360 g 50% Œufs suisses, d’élevage au sol, 15 pièces de 53 g+ 20% Petits pains au lait et petits pains au lait chocolat emballés, p. ex. petits pains au lait emballés, 350g 2.– au lieu de 2.60 20% Assortiment de mini rouleaux de printemps et d’été, p. ex. rouleaux d’été aux crevettes, 170 g 7.90 au lieu de 9.90 20% POINTS

POINTS

POINTS

POINTS

POINTS

POINTS

POINTS

FLEURS & PLANTES

Bouquet Fiona, bouquet de chrysanthèmes Fiona, la pièce 12.90 Phalaenopsis, 2 panicules, en pot de 15 cm 50% Mini roses, Max Havelaar, le bouquet de 20 pièces 10.80 au lieu de 12.80 15%

AUTRES ALIMENTS

Tablette de chocolat lait/noisettes, bio, Max Havelaar, 20x 100 g 2.– NOUVEAU ** Tablettes de chocolat Florentins, 100 g, et Noir Pistaches Salées Sélection, 80 g, p. ex. Florentins Sélection, chocolat au lait avec florentins, 100 g 20x 4.50 NOUVEAU ** Chocolat de ménage M-Classic en lot de 3, 3 x 200 g 3 3 pour 2 Tous les bonbons pour la gorge Bonherba en lot de 2, 2 x 150 g 5.70 au lieu de 7.20 20% Branches de chocolat, bio, Max Havelaar, 20x 115 g 3.40 NOUVEAU ** Napolitains assortis, bio, Max Havelaar, le sachet 20x de 300 g 8.50 NOUVEAU ** Branches Classic Frey, l’emballage de 50 pièces, 50 x 27 g 50% Toutes les boules de chocolat Frey en sachet de 500 g, à partir de 2 sachets 2.– de moins l’un, p. ex. boules de chocolat Frey assorties avec étoiles, 500 g 8.50 au lieu de 10.50 Chips Terra Pain d’épice, 20x 100 g 3.50 NOUVEAU ** Tous les ingrédients de boulangerie et de pâtisserie ainsi que les articles de 20x décoration Pâtissier Toutes les pâtes M-Classic et Pastini 20% Toutes les purées de pommes de terre Mifloc, p. ex. purée de pommes de terre Mifloc, 4 x 95 g 3.60 au lieu de 4.55 20% POINTS

POINTS

POINTS

POINTS

POINTS

POINTS

NON-ALIMENTAIRE

Tout l’assortiment d’aliments pour chien Asco 20% Parure de lit en satin Sara, réversible, 100% coton, diverses couleurs, 160/210 + 65/100 cm 39.90 au lieu de 69.90 *,**,*** Produits de lessive Yvette en flacon de 3 litres 40%

Produits de lessive Elan et adoucissants Exelia en lot de 2 20% Tous les produits Hygo 50% Les gels douche et déodorants Rexona en emballages multiples, p. ex. déodorant roll-on Cobalt en lot de 2, 2 x 50 ml 5.– au lieu de 5.90 Divers produits d’automne Kneipp en emballages multiples, p. ex. bain moussant «Douce rêverie», 20x 400 ml 7.90 NOUVEAU ** Tous les produits Esthetic 20% Sachets de recharge savon liquide Esthetic en emballages multiples, p. ex. savon liquide Vanilla Almondmilk en lot de 2, 2 pour 1, 2 x 500 ml 7.80 au lieu de 15.60 Solutions bucco-dentaires Listerine en emballages multiples, p. ex. protection des dents et des gencives en lot de 2, 2 x 500 ml 11.50 au lieu de 14.40 20% Capsules à la spiruline Doppelherz Aktiv, 60 pastilles 20x 8.90 NOUVEAU ** Papier hygiénique Hakle en emballages multiples 30% Les gels douche et déodorants Nivea en emballages multiples, p. ex. crème de douche Happy Time en lot de 3, 3 x 250 ml 8.– au lieu de 10.05 ** Toutes les poêles à frire Greenpan 50% ** Papiers sulfurisés et feuilles d’aluminium Tangan en lot de 3, p. ex. rouleau de papier sulfurisé n° 33, 3 rouleaux 6.– au lieu de 7.50 Parapluie de poche, diverses couleurs disponibles, la pièce 7.90 au lieu de 12.50 Vêtements de Noël pour bébé en enfant, p. ex. pyjama pour enfant 14.90 Tout l’assortiment de sousvêtements Sloggi pour femme et homme, CHF 5.– de moins pour tout achat jusqu’à 29.80, CHF 10.– de moins pour tout achat à partir de 29.90, p. ex. slip Mini Sensual Fresh pour femme 12.90 au lieu de 17.90 ** Slips mini Ellen Amber Lifestyle, le lot de 4 9.90 Panties en lot de 3 ou strings en lot de 4 Lifestyle Ellen Amber, p. ex. panties pour femme en lot de 3 9.90 Slip maxi Ellen Amber Elegance, tailles S–XL 3 pour 2 Shapewear avec substances traitantes pour femme, p. ex. slip taille haute, tailles 20x S–XL 34.80 NOUVEAU ** Pyjama en flanelle pour femme, tailles S–XL 24.90 Pyjama en tissu éponge pour femme, tailles S–XL 24.90 Sous-vêtements pour homme, p. ex. caleçon chaud 3/4 19.90

Société coopérative Migros Vaud *En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 12.11 ***En vente chez Micasa Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

POINTS

POINTS

POINTS


NOUVEAU À VOTRE MIGROS 20x OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 12.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 4.50

t Tablet tes de chocola Florentins, 100 g, et s Noir Pistaches Salée g 80 n, tio lec Sé p. ex. Florentins Sélec tion, chocolat au lait avec florentins, 100 g

NOUVEAU 3.50

Biscuits Magie de Noël biscuits au beurre fins avec motif de Noël, 200 g

NOUVEAU 3.50 Chips Terra Pain d’épice 100 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.40

Branches de chocola t, bio, Ma x Havelaar 115 g

NOUVEAU 4.60 Petits macarons aux noisettes de Grand-mère petits macarons aux noiset tes, 200 g

NOUVEAU 4.60

Milanais, étoiles à la cannelle et bruns de Bâle, bio p. ex. milanais, bio, 200 g

NOUVEAU 2.85 Dessert Tradit ion p. ex. Crème au four chocolat, 2 x 100 g

NOUVEAU 12.50

Assor timent de Noël Créa d’Or mélange de biscuits suisses, 315 g

NOUVEAU 34.80

Shapewear avec s substances traitante pour femme p. ex. slip taille haute, tailles S–XL

POINTS


|

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

EN MAGASIN

|

OPTIGAL | 65

Cuisse de poulet à l’ail et au peperoncino Plat principal pour 4 personnes Ingrédients: 1 citron bio 3 gousses d’ail 1 peperoncino 4 cuisses de poulet 4 brins de thym 2 cs d’huile d’olive Poivre ½ cc de sel 2 dl de bouillon de poule PRÉPARATION 1. Couper le citron en rondelles, presser et peler l’ail, couper le peperoncino en lamelles. Mélanger le tout au poulet, au thym et à l’huile, poivrer. Laisser mariner au moins 3 heures au réfrigérateur à couvert. 2. Sortir les cuisses de poulet et les saler. Saisir à feu vif dans une grande poêle, env. 4 minutes sur chaque face. Ajouter le reste de la marinade, cuire le tout brièvement. Verser le bouillon. Cuire à feu moyen env. 25 minutes à demi-couvert. Servir avec pommes de terre au four. Préparation: env. 45 minutes + au moins 3 heures de marinade. Par personne: env. 45 g de protéines, 37 g de lipides et 2 g de glucides, 2200 kJ/520 kcal Une recette de:


EN MAGASIN 66 |

|

BÊTA-GLUCANE

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Les vertus des fibres d’avoine

Les snacks à base de bêta-glucane d’avoine, qui permet de faire baisser le taux de cholestérol, sont non seulement excellents pour la santé mais aussi délicieux. Un spécialiste en médecine préventive vous dit tout ce qu’il faut savoir pour garder un cœur en forme. Quelles sont les conséquences d’un taux de cholestérol élevé?

L’excès de cholestérol dans le sang peut se déposer dans les vaisseaux David Fäh est et les rétrécir ou les privat-docent obturer. Un taux à l’Institut de excessif augmente médecine sociale donc le risque d’inet préventive farctus ou d’attaque de l’Université cérébrale. Mais il de Zurich. n’est qu’un facteur de risque parmi d’autres. Si vous avez un taux de cholestérol un peu trop élevé mais que votre cœur est sain, vous n’avez pas grandchose à craindre.

L’alimentation peut-elle agir positivement sur le taux de cholestérol?

Oui: en limitant sa consommation de graisses et de sucreries et en évitant le surpoids. Je recommande pour ma part les produits végétaux peu transformés, riches en fibres et contenant des graisses saines: fruits, légumes, lentilles, riz complet, produits aux céréales complètes, graines, semences et noix. Les huiles d’olive et de colza sont des sources idéales de matières grasses. Les amateurs de produits animaux éviteront la viande et la charcuterie au profit du poisson et des volailles maigres. Enfin, une consommation d’alcool modérée améliore aussi le taux de cholestérol. A quoi peut servir le nouveau bêta-glucane d’avoine?

L’avoine contient des fibres solubles qui peuvent influencer la transformation du cholestérol par l’intestin, le foie et la bile, de façon à abaisser le taux de cholestérol. Dans l’idéal, il est également préférable de privilégier une hygiène de vie saine afin de favoriser encore ce processus. Et encore?

Ne pas fumer et pratiquer une activité physique aussi souvent que possible. Il peut s’agir de sport mais aussi d’un mode de vie actif. Outre l’alimentation, la façon de manger joue également un rôle. Prendre des repas à heures fixes et éviter de grignoter à tout bout de champ influence également positivement le taux de cholestérol. Interview: Dora Horvath

Bêta-glucane d’avoine Disponibles en exclusivité à Migros, les produits à base de bêta-glucane arborant un logo en forme de cœur ont une teneur en bêta-glucane d’avoine largement supérieure à celle des sons traditionnels. La quantité quotidienne recommandée est de trois grammes. Le bêta-glucane est une fibre végétale soluble dans l’eau, présente à l’état naturel dans l’enveloppe du grain de céréale: le son. Des études scientifiques montrent que celui contenu dans l’avoine fait baisser le taux de cholestérol. Pour en savoir plus, tapez www.friendoatwell.ch

! Müesli Farmer Croc Exotic, 500 g, Fr. 5.40* ! Optivita Berry Kellogg’s, 375 g, Fr. 5.90* ! Blévita avoine miel, 6 portions, 216 g, Fr. 3.90 ! Birchermüesli Vital Reddy, 700 g, Fr. 6.90* ! Crispy Hearts, 210 g, Fr. 3.90* * En vente dans les plus grands magasins


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

CRÉA D’OR | 67

L

orsque les jours deviennent plus courts et plus froids et que le parapluie s’ajoute à la liste de compagnons quotidiens indispensables, on se réjouit de nouveau de passer des heures confortables dans la chaleur de son chez-soi: le feu qui crépite dans la cheminée, un bon livre, une tasse de thé parfumé et, bien entendu, quelque chose de sucré dont l’arôme convient à la saison. Les nouveaux biscuits Créa d’Or vous permettent aujourd’hui de ressusciter rapidement et simplement ces moments de magie. Avec «Délices d’hiver», un biscuit exquis au cacao fourré d’un fondant aux épices, vous retrouvez en effet toute la palette aromatique subtile des pâtisseries de Noël. Comme tous les autres biscuits Créa d’Or de Midor, cette nouvelle création ne contient ni conservateurs, ni colorants, ni arômes artificiels. Quelques gestes suffisent pour disposer avec goût ces petits biscuits en pâte brisée sur une assiette en attendant l’arrivée de votre meilleure amie que vous avez invitée à prendre le thé avec vous. Mais il va de soi que vous pouvez aussi les grignoter tout seul! Dernier détail, nous vous invitons à vous dépêcher de commander cet hommage à l’hiver, car il s’agit d’une édition limitée qui ne sera disponible que pour une période réduite. Texte: Jacqueline Vinzelberg Photo: Claudia Linsi

Hommage sucré à l’hiver

Quand il commence à faire froid dehors, tout le monde se réjouit de passer des heures confortables à la maison. Avec les nouveaux biscuits de Créa d’Or, celles-ci constituent de vrais moments de bonheur.

Délices d’hiver Créa d’Or, 130 g, Fr. 3.60* *En vente dans les plus grands magasins. Multipliez vos points Cumulus par vingt jusqu’au 5.11


PRÉPARÉ AVEC AMOUR. 20x POINTS

PRÉPARÉ OUR. AVEC AM

MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 12.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.85

Dessert Tradition Crème Brûlée 2 x 100 g 2.85 Dessert Tradition Crème au four Chocolat 2 x 100 g

Dessert Tradition Crème au four Chocolat ou Crème Brûlée 2.85

Dessert Tradition Crème Vanille ou Caramel 1.30

Dessert Tradition Fondant au chocolat 3.30

Lorsque tradition rime avec dessert. Les desserts Tradition réveillent de doux souvenirs d’enfance. Confectionnés à base d’ingrédients de qualité, ces délices ont le goût merveilleux des desserts préparés avec amour par votre grand-mère. En vente dans les plus grands magasins Migros.

Dessert Tradition Profiteroles 2.90

Dessert Tradition Flan Vanille 1.55

Dessert Tradition Crème Pistache –.95


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

CHOCOLAT FREY | 69

Les stars du sapin

Chocolat Frey propose désormais des spécialités pour Noël qui ne sont pas sans rappeler les très appréciés petits œufs de Pâques.

Boules en métal Frey: Pralinor, Extra ou Mocca*, 200 g, Fr. 9.50 pièce

* pas représenté sur l’image

! Boules Frey, Mocca, 200 g, Fr. 4.80 ! Assortiment de boules Frey, Pralinor, Extra et Mocca, 500 g, Fr. 10.50

S

i vous avez des étoiles plein les yeux en vous promenant dans les rayons de Migros, les boules au chocolat et leur emballage étoilé de la marque Frey n’y sont sans doute pas pour rien… Il s’agit d’une variante «spéciale Noël» des traditionnels œufs de Pâques à pois, qui sont attendus chaque printemps avec impatience depuis plus de vingt-huit ans et dont on vend chaque année 480 tonnes en quelques semaines. Les boules sont disponibles individuellement ou en assortiment dans divers emballages. Les grosses boules décoratives

en métal, aussi ornées d’étoiles et remplies de friandises, font aussi un très joli cadeau. Petite précision sur le code couleurs des trois variétés vedettes: les boules rouges sont des «Pralinor», chocolat au lait fourré à la crème de noisettes, les orange sont des «Mocca» et les bleues sont des «Extra», remplies à la nougatine de noisette. Les boules de Noël comme les œufs de Pâques font partie des produits typiques de chocolat Frey, sans lesquels ces deux célébrations ne seraient qu’à moitié réussies! Texte: Dora Horvath


Create it!

Prix sensationnels! Valable du 29.10. au 18.11.2012 ou jusqu’à épuisement du stock

30%

de rabais

30%

au lieu de 9.90

6.90

seul. CHF Printing Paper Pa

au lieu de 12.90

No. cde Unité de commande Poids Format 1000079 500 feuilles 80 g/m2 A4

8.90

seul. CHF Clé USB C400

papier extrablanc de qualité, multiusages et très performant • haute fiabilité • pour les copieurs, imprimantes laser et à jet d’encre

No. cde 11178000 16 GB • 5 ans de garantie

70.–

CHF de rabais

O rder! au lieu de 299.– .–

229.–

O rder!

30.–

CHF de rabais

au lieu de 229 9.–

seul. * CHF Chaise de bureau bur pivotante pivotan Aprilia Spécial

seul. CHF cteur de do ts Auto+ 60X Destructeur documents

No. cde 12714800

No. cde Présentation Performance de coupe 12794600 coupe en particules: 4x45 mm 60 feuilles A4 en même temps

Couleur noir

dossier ergonomique préformé habillé d’un filet respirant • roulettes pour tapis/moquette • durée d’assise recommandée 8 heures/jour et plus

au lieu de 229.–

139.– Couleur piano black burgundy red titan silver

la machine à café Delizio Compact Automatic sait reconnaître une tasse pleine • trois touches programmables pour le café espresso, Lungo et le thé

O rder!

Exclusivement sur commande dans les magasins d’Emmen, Baden, Bâle Stücki, Berne City et Stans!

jusqu‘à 60

<60 dB

15 l

déposer jusqu’à 60 feuilles, fermer le couvercle et mettre en marche • détruit les trombones, agrafes et cartes de crédit

100.–

90.–

CHF de rabais

seul. CHF Machine chin à café à capsules Compact Automatic No. cde 12724000 12724100 12724200

199.– CHF

O rder!

de rabais de lancement

au lieu de 299 9.–

199.–

seul. * CHF Table de bur bureau et caisson sur roulettes Bianco No. cde Présentation Dimensions Prix à l’emporter* 13293300 table 130 x 66 x 74 cm seul. CHF 199.– au lieu de 299.– 13293400 caisson sur roulettes 41 x 49.5 x 58.5 cm seul. CHF 99.90 au lieu de 149.– table de bureau et caisson sur roulettes • blanc revêtu de mélamine

*Prix à l’emporter dans votre magasin Office World. Par correspondance, prix de livraison sur demande: tél. 0844 822 815 ou sous www.officeworld.ch

Articles de bureau, papeterie, bureautique et meubles de bureau, palette créative, école, tendance et saison… City-Shop Baden, Wettingen, Bâle Dreispitz*, Pratteln*, City-Shop Bâle, City-Shop Berne, Fribourg Villars-sur-Glâne, Genève-Acacias*, Coire, Lucerne-Reussbühl*, Sursee, City-Shop Emmen, St.Gall-Winkeln, Egerkingen*, Lausanne*, Berne-Schönbühl, Zoug Steinhausen, Dietikon, Zurich-Altstetten, Regensdorf, Glattzentrum*, Winterthour-Grüze, Dübendorf, Länderpark Stans *avec centre de meubles Commandes: www.officeworld.ch | Français 0844 822 815 | Deutsch 0844 822 816 | Italiano 0844 822 814 | Fax 0844 822 817 ou directement dans votre magasin Office World

Create it!

Valable du 29.10.–18.11.2012 jusqu’à épuisement du stock. Tous les prix sont indiqués avec la TVA et en CHF. Sous réserve de données inexactes ou d’erreurs typographiques. Les rabais ne sont pas cumulables avec d’autres rabais/bons de rabais.

de rabais


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

MONINI | 71

Un mélange d’arômes Les nouvelles huiles d’olive de Monini mêlent les saveurs fruitées d’une huile extra-vierge de haute qualité à des ingrédients méditerranéens.

L

es Italiens sont passés maîtres dans la production de l’huile d’olive: cela fait en effet déjà 4000 ans que des paysans ont planté pour la première fois des oliveraies dans la Péninsule. Depuis vingt-cinq ans, les huiles d’olive de la marque Monini se trouvent exclusivement en Suisse à Migros. L’entreprise familiale est depuis trois générations synonyme de «qualità migliore», à l’image de ses dernières créations: des huiles 100% extra-vierges caractérisées par leur rondeur en bouche et leurs arômes naturels méditerranéens.

Monini Basilico et Monini Limone, 250 ml, Fr. 6.10* *En vente dans les plus grands magasins.

L’assortiment comprend sept arômes typiquement italiens proposés à des prix tout à fait abordables: des classiques tels que citron et basilic, mais aussi une variété à base de câpres, d’ail et d’épices conçue spécialement pour la pizza. Il n’y a pas besoin d’en mettre beaucoup, que ce soit dans les pâtes, le riz, la viande, le poisson, les légumes ou la salade, pour que les arômes fruités des olives et les fines nuances des ingrédients ajoutés éclatent en bouche. Tout simplement «perfetto»! Texte: Christiane Binder


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

ACTILIFE | 73

Bon pour la tête

Notre cerveau est très sollicité. Heureusement, les produits Actilife se chargent d’entretenir nos précieuses cellules grises.

Le secret pour éviter toute surchauffe du cerveau? Une activité physique régulière et une alimentation saine et équilibrée.

V

otre bureau est parfaitement équipé, votre planning tient la route. Sur le papier, toutes les conditions sont donc réunies pour que vous soyez efficace. Pourtant, vous vous sentez complètement à plat et démotivé. Associés à un mode de vie sain, à une alimentation équilibrée et à une activité physique régulière, les produits Actilife peuvent vous rebooster et améliorer vos performances, tant physiques que mentales, dans la vie de tous les jours. IQ Performance d’Actilife contient par exemple de la phosphatidylsérine et de la vitamine B, substances très

utiles au fonctionnement du système nerveux. La phosphatidylsérine optimise la communication entre les cellules cérébrales et améliore leur métabolisme. Les pastilles effervescentes «Fit for work» contiennent elles aussi de la vitamine B. Riches en magnésium et en calcium, ces véritables concentrés d’énergie complètent idéalement l’alimentation quotidienne, surtout lorsque vous êtes très sollicité. Quant à la levure de bière, elle est elle aussi une source naturelle de vitamine B précieuse pour le cerveau. Texte: Nicole Ochsenbein

! Levure de bière Actilife Vitamin, 200 g, Fr. 4.50* ! IQ Performance Actilife, 30 capsules, Fr. 19.50* ! Fit for work Actilife, 20 tablettes effervescentes, Fr. 4.70* * En vente dans les plus grands magasins


EN MAGASIN 74 |

|

I AM

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Belle toute la journée

Que diriez-vous de vous bichonner une journée entière, le tout sans quitter la maison? La vaste palette des produits I am offre tout ce dont vous avez besoin pour vous détendre pendant la saison froide.

Matin Hydrater en profondeur Après une bonne nuit de sommeil, il est temps d’offrir à votre chevelure et à votre peau la cure hydratante qu’elles méritent. Lavez vos cheveux comme d’habitude puis appliquez le masque «I am hair» Intense Moisture. Ensuite, peignez et enroulez vos cheveux dans un linge. Au moins 20 minutes de pause sont nécessaires. Pendant ce temps, massez délicatement votre visage avec une quantité généreuse de crème «I am face» Multiprotection. Rincez le masque capillaire.

Miraculeux: masque «I am hair» Intense Moisture pour les cheveux, 250 ml, Fr. 6.60.

Bienfaisante: crème pour le visage «I am face» Multiprotection SPF 10, 50 ml, Fr. 11.–.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

I AM | 75

Midi Défier le froid Envie d’une petite promenade sous le soleil d’automne vacillant? N’oubliez pas de protéger vos lèvres et vos mains, car en cette saison, elles risquent de se fendiller et de gercer rapidement. Les coupables: l’air chaud dans les maisons et le vent froid à l’extérieur. Le baume pour les lèvres «I am natural cosmetics» vous permet de garder une bouche aussi resplendissante qu’un bouton de rose. Quant à la crème intense pour les mains «I am hand», enrichie en beurre de karité et en vitamine E, elle redonne aux menottes les plus abîmées une douceur extraordinaire.

Protecteur: baume pour les lèvres «I am natural cosmetics» au calendula, 4,8 g, Fr. 3.50

Embellisseur: crème intense pour les mains «I am hand» , 150 ml, Fr. 3.80

Soir Se détendre divinement Après une journée froide, vous l’avez bien mérité: aujourd’hui, telle Cléopâtre, plongez dans un bain de lait et de miel! Un secret de beauté dont le commun des mortels peut désormais profiter en toute simplicité grâce aux nouveaux produits I am pour le bain et le corps. L’association du lait et du miel possède en outre des vertus antibactériennes et purifiantes. Par ailleurs, les agents de soin contenus dans le bain crème «I am bath» Milk & Honey et le body milk «I am body» Milk & Honey laissent sur la peau une agréable sensation de douceur.

Parfumé: bain crème «I am bath» Milk & Honey, 500 ml, Fr. 4.30

Pur: body milk «I am body» Milk & Honey avec de la gelée royale, 250 ml, Fr. 4.80


EN MAGASIN 76 |

|

DE NOTRE ASSORTIMENT

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Dessous pratiques

Sans couture

Super chouette

Le dessous parfait pour les inconditionnelles de slips taille ultra-basse! Ce modèle en matériau lisse et élastique certifié Eco ne possède pas de coutures. Totalement invisible! Multipack de slips taille basse pour femme Ellen Amber, 3 pièces, disponible en tons bordeaux (photo), bleu acier ou noir, Fr. 17.80*

Voici un pyjama que vous serez fière d’arborer à la table du déjeuner! Ce nouveau modèle Ellen Amber à manches longues en coton bio est orné de jolis motifs de chouette et de sarments de fleurs. Un modèle particulièrement seyant, vendu à un prix avantageux. Pyjama pour femme Ellen Amber, rose ou bleu clair, Fr. 22.90* * En vente dans les plus grands magasins

* En vente dans les plus grands magasins

Publicité

Respir'Activ

Bandelettes Nasales

Mieux respirer – Mieux dormir Les bandelettes nasales Respir‘Activ améliorent jusqu‘à 31 % l‘entrée d‘air et entraînent une diminution immédiate de la congestion nasale et ainsi, un meilleur apport d‘air inhalé. Bandelettes nasales Respir‘Activ – tellement simple et si efficace!

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 9.80 Valable du 30.10. au 12.11.2012

2.–

Respir‘Activ Bandelettes Nasales

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais original par offre sera accepté.

Respir’Activ est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

IDÉES GOURMANDES | 77

BON & BON MARCHÉ

Soupe à l’oignon

Env. Fr. 5.80

Entrée pour 4 personnes ■ Peler 800 g d’oignons et couper en fines rondelles. Chauffer 4 cs d’huile d’olive dans une grande poêle. Saupoudrer les oignons de 2 cc de farine et les faire suer dans l’huile jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. Env. Fr. 2.10 ■ Badigeonner quatre fines tranches de baguette d’un peu de beurre ou d’huile et les faire dorer à la poêle. Env. Fr. –.60 ■ Mouiller les oignons avec 2,5 dl de vin blanc, ajouter 8 dl de bouillon chaud et cuire 15 min. Saler et poivrer. Env. Fr. 2.10 ■ Verser la soupe dans des bols réfractaires. Déposer les tranches dessus et parsemer chaque bol d’une cs de gruyère râpé. Placer brièvement les bols dans un four préchauffé à 225–250 °C, jusqu’à ce que le fromage soit fondu. Env. Fr. 1.–

Si le bouillon et les oignons sont les ingrédients principaux de la soupe, un peu de gruyère râpé est également indispensable.

Délices de la mer

Ecologique

Facile Besoin de préparer un souper sur le pouce en tête-à-tête? Rien de plus facile si vous avez des filets de saumon au beurre aux herbes et aux légumes au réfrigérateur. Un paquet suffit pour deux portions, et ce plat est vite prêt, ce qui évite de passer toute la soirée derrière les fourneaux. Filets de saumon Pelican au beurre aux herbes et aux légumes, surgelés, 400 g, Fr. 8.80* *En vente dans les plus grands magasins

Irrésistible Difficile de résister aux crevettes! Nouveaux, ces grands emballages sont pratiques pour les fêtes mais ils peuvent aussi servir à préparer plusieurs plats. Il suffit alors de remettre les crevettes restantes au congélateur. M Crevettes M-Classic, cuites, surgelées, 800 g, Fr. 18.90* * En vente dans les plus grands magasins

Pané Enrobés dans une fine panure, les filets de tilapia juteux peuvent être cuits à la poêle, au four ou dans une friteuse. Filets de tilapia Pelican ASC, enrobés d’une fine panure salée et poivrée, surgelés, 450 g, Fr. 7.50* * En vente dans les plus grands magasins

Marier du poisson et du lard vous semble incongru? Pourtant, les arômes de ce dernier s’accordent merveilleusement avec de nombreux poissons, qui restent parfaitement juteux lorsqu’ils sont bardés. Il existe désormais du lard à cuire en qualité bio, naturel et issu d’un élevage respectueux des animaux. Lard à cuire mini Bio, les 100 g, Fr. 3.–


cuisine de saison 78 |

|

claudia durgnat

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

Claudia Durgnat crève les écrans!

Les projecteurs du Festival tous Ecrans à genève vont s’allumer en cette fin de semaine. rencontre autour de crêpes au saumon avec la directrice de cette manifestation, une quadra rousse et un peu rebelle qui se plaît à explorer les frontières de la création.

C

laudia Durgnat est branchée nouvelles technologies, mais pas geek. Elle dévore des séries télé, mais se paie aussi volontiers une bonne toile au ciné. Bref, cette quadragénaire, qui possède un solide bagage dans l’événementiel, est parfaitement à l’aise aux commandes de Tous Ecrans à Genève, un festival de film de fiction qui se singularise des autres puisqu’il inclut tous les médias dans sa programmation: télévision, cinéma, téléphones portables, internet et même consoles de jeu vidéo. «Regarder en avant, défricher, c’est ça qui m’anime, qui me motive», déclare-t-elle. Petite, on l’imagine déjà décidée et fonceuse, énergique et curieuse, prête à relever des défis et à soulever des montagnes. Comme celles qui lui barraient l’horizon quand elle vivait à Aigle. «A 19 ans, juste après le gymnase, j’ai pris une année sabbatique pour réfléchir, prendre de la distance. J’ai traversé les Etats-Unis et le Mexique en bus, toute seule.» Elle est jeune, insouciante et ne sait pas encore très bien quoi faire de sa vie: hôtesse de l’air ou prof de sport comme son père?

«J’aime ce qui est créatif et accessible au plus grand nombre»

Montreux Jazz Festival: la rampe de lancement d’une carrière Et puis, elle repense à tous ces étés passés à servir du chili con carne au Montreux Jazz Festival. «C’était génial de côtoyer de près tous ces artistes, tous ces musiciens! C’est un monde qui m’a littéralement fascinée, allumée!» Les saisons passent. Elle enchaîne voyages (ce virus-là, sans doute transmis par sa mère, elle n’a jamais pu s’en défaire!) et petits boulots. Enfin, à 23 ans, elle est enrôlée au service de presse de cette ma-

Valeur nutritive du plat, par personne: environ 39 grammes de protéines, 69 grammes de lipides et 83 grammes de glucides, 4650 kJ / 1110 kcal.

Migros Magazine |


|

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

Cuisine de saison cLaUdia dUrgnat | 79 Claudia Durgnat se prépare un casse-croûte sain et équilibré.

goûts et dégoûts

Secrets de cuisine Pour vous, cuisiner c’est… Prendre le temps, expérimenter, et me réjouir de partager un bon moment avec des gens. Votre plat favori? Mes plats favoris, je les déguste presque jusqu’à l’épuisement de l’envie et après j’en change. Actuellement, c’est le pho, une soupe vietnamienne avec des nouilles de riz. Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Les abats, les huîtres et les escargots. Qu’avez-vous toujours en réserve? Des fruits secs, du saumon et des avocats. avec qui aimeriez-vous partager un repas? Avec Homère, Neil Armstrong, Florence Arthaud et Mr Magoo. Des personnages qui ont plein d’histoires à raconter.


GRAND CONCOURS Au cours de leur voyage féérique, Hugo, Nina et Tobi on perdu quatre super cadeaux de Noël. Aide-les à les retrouver avant que la grande fête de l’avent ne batte son plein dans le château et participe au grand concours. Voici ce que tu dois faire: découvre sur quelle page du Journal des cadeaux Migros sont illustrés les cadeaux, inscris le numéro de page et renvoie-nous ton bulletin de participation. Tu trouveras le Journal des cadeaux gratuit dans tous les magasins Migros ou sur Internet à l’adresse www.lilibiggs.ch. Avec un peu de chance, tu gagneras l’un de ces magnifiques cadeaux de Noël:

Sur quelles pages apparaissent les cadeaux illustrés ici? Inscris ici les numéros de page et coche le cadeau que tu aimerais recevoir: Playmobil Grand fort des soldats

Bateau de croisière Barbie

Lego «Technic» Hélicoptère

Poupon Baby Annabell interactif 46 cm

Prénom

Nom

Rue/n°

NPA/lieu

Âge

Quel cadeau aimerais-tu gagner?

Indique les bonnes réponses et le cadeau de ton choix sur le bulletin de participation et envoie-le à la Fédération des coopératives Migros, Département des jouets, Concours Journal des cadeaux, case postale, 8099 Zurich. Date limite d’envoi: 30.11.2012. Les prix ne seront pas convertis en espèces. Tout recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours.

MGB www.migros.ch W

Aide les Lilibiggs à retrouver les cadeaux. En guise de remerciement, tu pourras en gagner un.


|

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

nifestation. On est en 1986 et c’est le début, en fanfare, de sa carrière professionnelle. «J’ai travaillé directement avec Claude Nobs, je me suis formée sur le tas et, au bout de quelques années, j’avais un métier, il était là, je faisais des festivals!» Après un lustre de bons offices, elle décide de s’envoler pour l’Amérique. Histoire, comme elle dit, «d’accumuler de l’expérience internationale». Elle atterrit à Los Angeles, la cité qu’arpentait Columbo au volant de sa vieille Peugeot. «Je pensais y passer deux ans, j’y suis restée finalement quinze...» Soit le temps, entre autres, de créer le Festival des Cinq Sens («Afin de rappeler que même à l’ère d’internet nos outils de perception restent les mêmes.») et de diriger le Festival du film français. En quête perpétuelle d’aventures, cette version adulte de Fifi Brindacier – une héroïne rousse et rebelle tout comme elle! – s’en va à Abou Dhabi pour monter le premier Festival du film du Moyen-Orient. «On a fait ça en trois mois et durant le ramadan en plus», rigole-t-elle. Retour ensuite à la case départ, c’est-à-dire la Suisse où l’attend un nouveau challenge, moins exotique celui-là: mettre sur pied un festival de films documentaires pour l’Union internationale contre le cancer. «Emotionnellement c’était très dur de le faire, mais également hyper-intéressant.»

cuisine de saison

|

claudia durgnat | 81

Crêpe au saumon fumé, salade de fenouil et poire Une «lunch box» composée par Claudia Durgnat

«Je pensais passer deux ans à Los Angeles, j’y suis restée quinze ans»

elle postule sans vraiment y croire et soudain… Alors qu’elle s’apprête à repartir pour L.A., Claudia Durgnat apprend que Léo Kaneman quitte son poste de directeur de Cinéma Tous Ecrans. «J’avais entendu parler de ce festival et de son concept qui me paraissait vraiment novateur et avant-gardiste.» Elle envoie son dossier juste comme ça, sans trop y croire. «Je n’étais pas dans le milieu du cinéma suisse ni de la télévision.» Ses autres qualités séduisent le comité de sélection. Elle est engagée. Trois ans déjà qu’elle pilote cette manifestation genevoise, qu’elle la rénove par petites touches personnelles. «Je me vois comme une architecte qui bâtit la maison et invite des artistes à s’y produire, à y montrer leurs œuvres.» Elle veut crever les écrans, abolir les frontières entre les divers médias, réunir autour des mêmes fictions les cinéphiles, les télévores, les gamers, les webophages et les accros au téléphone

Casse-Croûte poUr Une personne 50 g de farine sel 1 œuf 1 dl de lait 2 cs d’huile d’olive 1 poire 1 cs de raisins sultanines 3 clous de girofle 1 cs de mascarpone 1 cc de raifort en tube poivre 80 g de saumon fumé quelques gouttes de jus de citron salade: 1 fenouil 2 cs d’huile d’olive 1 cc de jus de citron sel, poivre 2 brins de fines herbes, p. ex. persil, ciboulette prÉparatIon 1) Mettre la farine et le sel dans une jatte. Mélanger l’œuf avec le lait et 1 cs d’huile. Verser le mélange sur la farine. Travailler le tout en une pâte lisse et filante. Laisser reposer au moins 30 minutes. Entre-temps, peler la poire, la partager en deux et retirer le cœur.

Porter un peu d’eau à ébullition avec les demi-poires, les raisins sultanines et les clous de girofle. Laisser mijoter env. 5 minutes jusqu’à ce que les demi-poires soient cuites mais encore fermes. Egoutter et laisser refroidir. 2) Huiler une poêle antiadhésive au pinceau et faire chauffer. Y verser une louchée de pâte et l’étaler finement en inclinant la poêle. Faire dorer à feu moyen durant 2-3 minutes. Retourner la crêpe et poursuivre la cuisson durant 2-3 minutes. Procéder ainsi jusqu’à épuisement de la pâte. Mélanger le mascarpone avec le raifort. Saler et poivrer. En enduire les crêpes, garnir de saumon fumé et l’arroser de jus de citron. Les enrouler bien serré et les réserver au moins 20 minutes au frais. 3) Pour la salade, couper le fenouil en deux, puis l’émincer en fines tranches. Les mélanger avec l’huile et le jus de citron. Saler et poivrer. Ciseler les fines herbes et en parsemer la salade. Pour servir, couper les crêpes farcies en tronçons. Les disposer avec la salade et les demi-poires dans une lunch box. préparation: env. 30 min; repos de la pâte: au moins 30 min; réfrigération: au moins 20 minutes.


L’heure de gloire avec les LED de OSRAM. OSRAM remplace les lampes à 40, 60 et 75 watts avec les LED.

Dimmable*

Retrouvez OSRAM dans votre Migros


|

Migros Magazine | No 44, 29 octobre 2012 |

cUisine de saison

|

cLaUdia dUrgnat | 83

portable. «J’aime ce qui est original et de qualité, ce qui sort de l’ordinaire, ce qui est créatif et peut être accessible au plus grand nombre.»

Claudia Durgnat: «Je suis gourmande et j’adore manger.»

ne pas négliger son alimentation même en période de stress Cette passionnée s’enflamme avant de redescendre sur terre à l’intérieur de sa petite cuisine à Pully où elle prépare le casse-croûte «sain et équilibré» qu’elle emportera demain matin dans sa «lunch box». «En période de festival, on est très occupé. Il s’agit de ne pas négliger son alimentation à ce moment-là.» Elle roule une crêpe d’une main experte et coupe le fenouil avec détermination. «Je suis gourmande et j’adore manger.» Même si ça ne se voit pas à sa taille de guêpe, on croit volontiers cette faiseuse d’événements qui croque la vie à pleines dents! Texte: Alain Portner Photos: Christophe Chammartin / Rezo

A voir: Festival Tous Ecrans, Genève, du 2 au 8 novembre. Infos: www.tous-ecrans.com Publicité

33% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 30 30.10 10 AU 5 5.11. 11 2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES BOISSONS RIVELLA EN EMBALLAGE DE 6 x1,5 LITRES

33%

9.60

au lieu de 14.40

Rivella 6 x 1,5 litres Rouge, Bleu, Ver t

Rivella est en vente à votre Migros


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 30.10 AU 12.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA DEO & DOUCHE ILLUSTRÉS ET BIEN D’AUTRES.

6.30

au lieu de 7.90 Déo roll-on en lot de 2 Pure Invisible ou Invisible For Black & White Clear 2 x 50 ml

7.10

au lieu de 8.90 Déo Spray en lot de 2 Pure Invisible ou Invisible For Black & White Clear 2 x 150 ml

8.–

www.NIVEA.ch

au lieu de 10.05

Crème douche et Gel douche traitant en lot de 3 Happy Time, Fitness Fresh ou Cashmere Moments 3 x 250 ml chacun

Nivea est en vente à votre Migros


|

VotrE région

migros magazine | No 44, 29 octobre 2012 |

migros vaud | 85

Cinq gourmets récompensés

vaud

Aoste Suisse, fournisseur de Migros Vaud, régale la clientèle avec ses produits de charcuterie. en outre, le fabricant organise régulièrement des concours en collaboration avec la coopérative. Le dernier en date a permis à cinq gagnants de repartir avec un appareil multifonctions cuisinart. Viandes au barbe-

cue ou à la plancha, panini et gaufres, ce gril offre à ses utilisateurs plusieurs options de cuisson. Monique Pilet, Gaby Delarze, Françoise Margueron, Véronique cotter (devant de g. à dr. sur la photo) et cindy clerc (absente) ont également reçu un panier garni lors de la remise des prix au MMM crissier.

Les lauréates ont été récompensées à Crissier.

Pour un nouveau départ professionnel

Le brevet fédéral d’assistant(e) de direction, au programme de l’Ecole-club Migros, offre à chacun(e) la possibilité de booster sa carrière tout en faisant valider ses acquis. a la clé, un diplôme reconnu sur le plan national.

L

’assistant(e) de direction est un véritable bras droit pour un PDG ou un chef de service. Il/elle est au courant de toutes les affaires, est à même de faire preuve d’entregent et de discrétion et de prendre des initiatives. La maîtrise d’au moins deux langues est un atout indispensable pour accéder à des jobs variés et intéressants au sein d’entreprises internationales – un domaine dans lequel l’Ecole-club Migros offre toute une palette de possibilités.

Ambiance détendue pour un apprentissage de qualité.

un enseignement complet sur trois semestres

Photo: Dr

La formation qui conduit au brevet fédéral d’assistant(e) de direction est dispensée sur quatre cents périodes réparties sur un an et demi. Les participants y apprennent la communication dans leur langue maternelle et en langue étrangère (anglais ou allemand), la gestion de projets, la gestion de l’information avec les applications Office et la compréhension de l’entreprise.Les formateurs,tous spécialistes dans leurs domaines, se basent sur leur propre expérience, ce qui confère à l’enseignement une dimension concrète. Pour accéder à cette formation, il faut justifier d’une expérience de plusieurs années dans un domaine commercial ou

être au bénéfice d’un CFC.Motivation et travail régulier sont indispensables à la réussite du brevet fédéral.L’engagement demandé est important, mais les efforts fournis sont largement récompensés par la possibilité d’accéder à de nouvelles fonctions et à de meilleurs salaires. Texte: Valeria Scheidegger

Prochaine formation Le prochain cours se déroulera du 23 mars 2013 au 27 septembre 2014, les mardis soir et samedis matin. Fr. 6850.- pour les 400 périodes. Inscriptions et informations: Anne-Cécile Cottin, tél. 021 318 71 21, courriel: anne-cecile.cottin@gmvd.migros.ch

Ecole-club Migros Vaud, rue de Genève 35 – 1003 Lausanne, Tél. 021 318 71 00 – Mail : ecole-club@gmvd.migros.ch – www.ecole-club.ch


Votre région 86 |

|

Migros VaUd

|

44, 29 OCTOBRE 2012 | Migros Magazine |

Un rendez-vous pour Le Salon des métiers et de la formation a récemment présenté, à Lausanne, un large choix de

L

’école secondaire,c’est la période de tous les possibles,celle où on décide de l’orientation à donner à sa vie, celle où les parents commencent à s’interroger sur le devenir professionnel de leur enfant. Faut-il se lancer dans les études ou dans un apprentissage? Et dans quel domaine? Le Salon des métiers et de la formation, qui s’est déroulé du 2 au 7 octobre au Centre des congrès et d’expositions de Beaulieu, à Lausanne, est une vitrine à la fois informative et ludique pour les adolescents qui s’apprêtent à entrer dans la vie active. Migros Vaud, en tant que premier employeur privé du canton, y tient régulièrement un stand. Jowa, la boulangerie du groupe Migros, y a également participé.

Le plus grand salon annuel en suisse romande Lors de cette troisième édition, la manifestation a établi une fréquentation record avec plus de 25 000 visiteurs, soit une augmentation de 23% par rapport à 2011. Une centaine d’exposants ont ainsi présenté 316 métiers et formations sur six jours. En semaine, le salon a été particulièrement fréquenté par des classes de 7e et 8e années alors que, durant le week-end,nombreux étaient les parents

venus s’informer en compagnie de leur adolescent. La formule suscite un vif intérêt. Non seulement parce que l’entrée dans le monde du travail se fait de plus en plus difficile pour la relève, mais aussi parce que les rencontres et les échanges qui ont lieu à Beaulieu s’avèrent constructifs.

Une entreprise formatrice très appréciée Sur le stand animé par l’équipe de la formation professionnelle ainsi que par des apprentis de 2e et 3e années, Migros Vaud a présenté tous les métiers dans lesquels elle forme des jeunes. Et il ne s’agit pas exclusivement de la vente (voir l’encadré ci-contre). Au fait, pourquoi choisir Migros comme futur employeur? Les apprentis de l’entreprise sont sa meilleure publicité. Ils plébiscitent un bel engagement en faveur de la formation professionnelle, la structure d’encadrement solide ainsi que les possibilités réjouissantes qui se présentent à eux. A Migros Vaud, les apprentis sont choyés et formés avec la plus grande attention. Normal, ils sont les collaborateurs, et peut-être même les futurs dirigeants de demain. Texte et photos: Aurélie Murris

Sabrina Potenza (à g.) et Evelyne Messerli (à dr.), de la formation professionnelle Migros Vaud, ainsi qu’Anne-Laure Perruchoud, pour Jowa, ont animé un stand commun.

Publicité

Chaque semaine

dans votre magasin Migros, découvrez le produit De la région!

Cette semaine:

Partenaire De la région

Pittet André SA à La Sarraz

www.delaregion.ch

Offre valable dans tous les magasins Migros Vaud du 30 octobre au 5 novembre 2012

7.90

Poinsettia le pot de 13 cm


|

votre région

Migros Magazine | No 44, 29 octobre 2012 |

|

Migros vaUd | 87

le futur

professions. Chaque jour, 2500 visiteurs ont transité par le stand de Migros Vaud.

Des brochures, un film, une roue de la chance et un Memory (photo) ont permis aux jeunes de se renseigner de manière divertissante sur Migros.

téMoignage

«Une expérience à partager» Soada Adel Fakhry, apprentie gestionnaire du commerce de détail, 3e année, Migros Bergières est-ce la première fois que vous êtes présente sur le stand Migros Vaud? Non, j’ai déjà participé l’année passée, mais j’ai toujours autant de plaisir à partager mon expérience. Comment se passent les échanges avec vos camarades?

très bien, ils nous rappellent ce que nous étions à leur âge. comme ils savent qu’on a été à leur place, ils se montrent moins timides avec nous qu’avec des adultes. Qu’est-ce qui vous étonne dans leurs remarques ou questions? S’agissant de commerce de détail, les jeunes croient que Migros ne forme que dans les métiers de la vente, alors qu’il existe plus de quarante professions différentes au sein du groupe.

A chaque talent sa profession Migros Vaud forme des jeunes dans les métiers suivants: ! Gestionnaire du commerce de détail ! employé/e de commerce ! Polydesigner 3D ! Mécanicien/ne en maintenance automobile ! conducteur/trice de camion Intéressé par une place d’apprentissage? envoyez votre dossier de candidature à: Migros Vaud, Formation professionnelle, rue de Genève 35, 1003 Lausanne. Renseignements: 058 574 71 75.


RÉSERVES AUTOMNALES PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 30 OCTOBRE AU 5 NOVEMBRE 2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

13.20

Pommes Gala Suisse le carton de 6 kg

14.40

Pommes Boskop Suisse le carton de 6 kg

13.50

6.70

Pommes-de-terre ferme Charlotte Suisse le sac de 10 kg

Société coopérative Migros Vaud

6.70

Pommes-de-terre farineuse Bintje Suisse le sac de 10 kg

Pommes Golden II Suisse le carton de 10 kg


20%

DE RABAIS

Tous les éclairages de Noël Découvrez vite notre grand marché de Noël! Offres valables du 1er au 30 novembre 2012 www.obi.ch

Renens - OBI Centre de Brico

Rue du Silo 11, 1020 Renens, tél. +41 (0)21 633 30 30, fax +41 (0)21 633 30 27, lun-ven 8.00-19.00, sam 7.30-17.00,

Aigle - OBI Chablais Centre

Ch. Sous-le-Grand Pré 4, 1860 Aigle tél. +41 (0)24 468 39 11, fax +41 (0)24 468 39 00 lun 09.00 - 18.30, mar-jeu 08.30-18.30, ven 08.30-21.00, sam 08.00-17.00


aU qUotidien 90 |

|

escapade

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

Ci-dessus, la salle dans laquelle Le Corbusier travaillait à la Maison blanche.

«On le sait peu, mais Le Corbusier doit sa carrière à un problème de vue» Wolfgang Carrier, concepteur de la promenade guidée

Migros Magazine |


|

au QuotIDIen

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

escapade | 91

M L’intérieur de la Maison blanche, meubles compris, a été restauré en respectant strictement la doctrine de Le Corbusier.

oche et froide. Pour nombre de Romands, La Chaux-de-Fonds se résume à ces deux adjectifs. La sentence est bien évidemment injuste. «Beaucoup de splendeurs sont cachées. Il faut prendre le temps de les découvrir», explique Wolfgang Carrier, un Allemand tombé amoureux de la métropole horlogère voilà plus de quarante ans. Il faut dire que la troisième ville de Suisse romande regorge de trésors. Tout d’abord, un urbanisme dont le plan en damier unique a été calculé pour que les maisons ne se fassent pas d’ombre et que le soleil, même lorsqu’il est au plus bas en hiver, puisse pénétrer dans les ateliers des horlogers. Ensuite, un riche patrimoine Art nouveau comptant plus de deux cents bâtisses aux intérieurs richement décorés. Enfin, un héritage corbuséen inouï puisque l’architecte le plus célèbre du XXe siècle a construit pas moins de cinq villas à La Chaux-de-Fonds. Quelle ville peut en dire autant?

il y a 125 ans naissait Le corbusier Conçue par Wolfgang Carrier en collaboration avec l’office du tourisme de la ville à l’occasion du 125e anniversaire de la naissance de Le Corbusier, la promenade guidée survole les trente premières années de la vie de l’homme aux lunettes rondes. «Nous voici devant la maison natale de Charles-Edouard JeanneretGris», explique Wolfgang Carrier après quelques minutes de marche. Au rezde-chaussée, un magasin de farces et attrapes semble faire un pied de nez aux visiteurs en droit de s’attendre à trouver un espace dédié au maître. «En fait, nous ne savons pas à quel étage il vivait», s’excuse notre guide avant de répliquer: «Pourquoi vouloir créer ici un musée? Les plus belles pièces, les villas, sont dans la rue.» La visite se poursuit en passant devant le premier bureau d’architecte de Le Corbusier (aujourd’hui un établissement scolaire) et l’ancienne école d’art

Le Corbusier pas à pas une nouvelle promenade thématique en ville de La Chaux-de-Fonds et l’ouverture exceptionnelle de la Villa turque mettent en lumière cet automne les œuvres de jeunesse du célèbre architecte.


C’EST AUJOURD’HUI OU JAMAIS! MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES À LA DATE INDIQUÉE, EN QUANTITÉS POUR CONSOMMATION MÉNAGÈRE, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

VENDREDI

2

OFFRE SURPRISE DU JOUR

NOVEMBRE

DU SPOT TV

40% Tout l’assortiment de vêtements pour bébé et enfant, y compris les sous-vêtements, les collants et les chaussettes 40% de réduction Excepté M-Budget, SportXX, les bijoux et les ceintures Valable le 2.11.2012

SAMEDI

3

NOVEMBRE

40% Toute la confect ion femme ainsi que les sous-vêtements et la lingerie de nuit pour femme 40% de réduction Excepté les accessoires et les articles Switcher, Broadway, DIM, Sloggi, M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction Valable le 3.11.2012


|

au quotidien

Migros Magazine | No 44, 29 octobre 2012 |

|

escapade | 93

La Villa turque ouvrira exceptionnellement ses portes aux visiteurs, cinq fois entre novembre et décembre.

(aujourd’hui la bibliothèque publique qui gère les archives de l’architecte datant d’avant 1917, date de son départ pour Paris). «Ici, Le Corbu a d’abord suivi des cours de gravure, mais comme il souffrait d’un soulèvement de la rétine, au point que très vite il ne verra que d’un œil, son père a demandé à ce qu’il change de formation. Charles-Edouard se lance alors dans les cours de décoration de maison et de dessin de meubles. Ce qui l’amènera plus tard vers l’architecture. On le sait peu, mais il doit en fait sa carrière à un problème de vue», raconte Wolfgang Carrier.

Photos: Matthieu Spohn / FLc Prolitteris 2012

entre Jugendstil et Heimatstil Nous continuons la promenade sur les hauts de la ville. «Voici la villa Fallet; elle date de 1906. Charles-Edouard Jeanneret a dessiné les plans et dirigé les travaux avec René Chapallaz. Il a même physiquement travaillé sur le chantier en peignant des sgraffites sur les façades. Voyez ces motifs peints. Ils représentent parfaitement le style sapin, la branche locale de l’Art nouveau», précise Wolfgang Carrier. A deux pas, les villas Jaquemet et Stotzer (toutes deux de 1908), dessinées par le Chaux-de-Fonnier, allient Jugendstil et Heimatstil et ne laissent en rien présager des œuvres futures de Le Corbusier. A noter que ces trois maisons, toujours habitées, ne se visitent pas.

Assurément, la visite gagne en intensité quand, quelques mètres plus loin, la villa Jeanneret-Perret, plus connue sous le nom de Maison blanche, apparaît. «Son surnom lui vient non pas de ses façades qui tendent plutôt vers le coquille d’œuf, mais de son toit en plaques d’Eternit qui reflète le soleil et se démarque de toutes les autres charpentes de la ville recouvertes de tuiles rouges», indique notre guide. Bâtie il y a exactement un siècle, la villa est la première construction de Le Corbusier en tant qu’indépendant. «C’est l’opus no 1 et, pour beaucoup d’architectes, le site est aussi incontournable que l’est Saint-Pierre de Rome pour les catholiques.» Il est vrai que les visiteurs du monde entier accourent pour fouler, avec le plus grand respect, le linoléum du salon et admirer la conception d’une maison qui marque une rupture. En effet, fini l’Art nouveau. Le Corbusier s’inspire de ses voyages en Italie et en Orient pour élever ce qu’il considère comme une acropole au-dessus de La Chaux-de-Fonds. «Voyez toutefois ces fenêtres en bandeau à l’étage. Elles rappellent les ateliers des horlogers qui se devaient d’être très lumineux.» La promenade guidée ne prévoit pas la visite de l’intérieur, et les explications se font depuis la «Chambre d’été» soit un jardin de roses entouré d’une belle pergola et pensé comme une pièce à vivre en soi. Toutefois, rien n’empêche le vi-

«Qui veut comprendre Le Corbusier doit venir ici» Les relations entre Le Corbusier et La Chaux-de-Fonds ont parfois été tendues. Faut-il voir une réconciliation dans la série de manifestations qui lui est consacrée? Non, pas du tout, il s’agit simplement d’un hommage. Nous voulions également souligner que l’urbanisme horloger où les fonctions d’habitat et de travail se chevauchent a marAnouk Hellmann qué l’œuvre de l’architecte. Qui veut comest cheffe de pro- prendre Le corbusier doit venir à La chaux-dejet «Le Corbusier Fonds. Ne serait-ce que pour saisir l’importance du rôle de la lumière dans son œuvre. 2012» et historienne de l’art. Récemment, Le Corbusier a été critiqué pour ses propos envers les juifs et Zurich a refusé de baptiser une nouvelle place en son honneur… c’est une attitude complètement exagérée. Le corbusier n’était pas antisémite mais opportuniste. Il s’est ainsi rapproché de différents régimes dans le seul but d’obtenir des commandes. Les grands architectes d’aujourd’hui ne font rien d’autre lorsqu’ils tentent de collaborer avec le gouvernement chinois par exemple. en quoi Le Corbusier est-il encore actuel? Ses théories sont toujours étudiées et il est un incontournable pour tous les étudiants en architecture. Il est de plus un artiste complet, actif dans différentes domaines: design, peinture, sculpture. en ce sens, il est unique.


AU QUOTIDIEN 94 |

ESCAPADE

|

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Carnet pratique

siteur de revenir sur ses pas une fois la balade terminée pour admirer le magnifique travail de restauration effectué il y a sept ans. Meubles d’époque, papier peint fidèlement reproduit, couleurs des murs et des sols respectant scrupuleusement la palette choisie par le maître: tout a été pensé ici pour faire revivre un passé, certes lointain, mais teinté d’une troublante modernité. Même le piano à queue dessiné par Le Corbusier pour sa mère a retrouvé sa place au centre de la maison.

Téléchargez ions les informat s ue q ti pra

Le Corbusier a peint lui-même les façades de la villa Fallet.

«Des restaurations ont dénaturé le projet initial» Plus loin, la visite se termine en apothéose avec la Villa turque, l’œuvre la plus aboutie de Le Corbusier à La Chauxde-Fonds. Propriété du groupe horloger Movado, la bâtisse sera bientôt exceptionnellement ouverte (lire ci-contre). «Les restaurations intérieures ont malheureusement dénaturé le projet initial, au point que la Villa turque a été retirée de la liste officielle des bâtiments que la

Fondation Le Corbusier de Paris a voulu inscrire au patrimoine mondial de l’Unesco», regrette Wolfgang Carrier, avant de s’enflammer à nouveau: «Il faut y entrer pour admirer les volumes et les espaces.» Sublime, forcément sublime. Texte: Pierre Wuthrich

! Promenade thématique guidée «Le Corbusier dans sa ville natale», tous les samedis jusqu’à fin novembre. Départ à 14 h devant l’espace de l’urbanisme horloger, rue Jaquet-Droz 23. Prix: Fr. 12.–. Durée: 2 heures. Infos: www.neuchateltourisme.ch (rubrique «Découvertes»). ! Maison blanche, chemin de Pouillerel 12. Ouvert tous les vendredis, samedis et dimanches de 10 à 17 h. Entrée: Fr. 10.– Infos et programme des manifestions (dont les concerts sur le piano de Le Corbusier): www.maisonblanche.ch ! Villa turque, rue du Doubs 167. Ouvertures exceptionnelles les 3, 10 et 17 novembre ainsi que le 1er et 15 décembre de 13 à 17 h. Gratuit. ! Toutes les autres manifestations liées au 125e anniversaire de Le Corbusier sont disponibles sur www.lecorbusier2012.ch.

Publicité

Nouveau

APPLIQUER TOUTES LES 12 HEURES POUR ATTÉNUER LES DOULEURS LIÉES À L’ARTHROSE.

✂ Vo lt

Va la

ble

BO

are

su

rp

nD

rés

en

N

olo ® for

tat

ion

de

ce

te

bo

nd

20

Em

an

ulg

%

el ® 10

0g IM

st

M

ou

sl

es

SU

ÉD

IA T

NS

TO

RE

jus

qu

’au

05

.11

.20

12

un

iqu -10% em s e up de nt po plém la ur en SU le ta NC s d ires AR éte D nte urs

Depuis mai 2012, Voltaren Dolo forte Emulgel est désormais disponible sans ordonnance en cas de douleurs arthrosiques et articulaires aiguës.

Veuillez lire la notice d’emballage.


MGB www.migros.ch W

DÉLICIEUSE E S S I U S N O I T I TR AD 5.11.2012, ES DU 30.10 AU OFFRES VALABL CK EMENT DU STO JUSQU’À ÉPUIS

1.70

4.90

Fromage à raclette surchoix Heidi 200 g

au lieu de 2.15

Tous les fromages Raccard Tradition en bloc ou en tranches 20 % de réduction p. ex. maxi bloc Tradition, les 100 g

5.85 10.50

Fondue Cave d’Or 400 g

4.80

Pommes de terre Amandine Suisse, le sac de 1,5 kg

Société coopérative Migros Vaud

au lieu de 7.35

Raccard Surchoix en tranches, bio 20 % de réduction 300 g

17.50

2.50

au lieu de 2.90

Tous les pains frais bio –.40 de moins p. ex. pain fermier, bio, 320 g

Fondue aux truffes Sélection 600 g


SUR TOUT L’ASSORTIMENT CANDIDA (EXCEPTÉ LES EMBALLAGES MULTIPLES). OFFRE VALABLE DU 29.10 AU 18.11.2012

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 8.– Valable: du 29.10 au 18.11.2012

2.–

RABAIS

Valable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Un seul coupon de rabais par offre.

Tout l’assortiment Candida

(excepté les emballages multiples)

MGB www.migros.ch W

ACTION


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

SANTÉ | 97

Le cannabis rend-il idiot?

L’influence négative des joints sur les performances intellectuelles a pu être enfin démontrée en suivant un groupe de fumeurs pendant vingt-cinq ans. Les médecins suisses émettent toutefois quelques réserves.

DES ACCROS TÉMOIGNENT

Daniel: «J’ai fait des crises de panique. J’ai eu terriblement peur»

L

e cannabis pourrait perdre définitivement son statut de «drogue douce». Une enquête a été menée avec 1037 enfants néo-zélandais nés en 1972 ou 1973, puis observés jusqu’à l’âge de 38 ans. A intervalles réguliers, les participants ont été soumis à des tests de quotient intellectuel (QI). Et les résultats de ce travail de longue haleine – publiés dans la revue scientifique Actes de l’Académie américaine des sciences – ont pu confirmer l’hypothèse des chercheurs: un individu ayant régulièrement consommé de l’herbe pendant sa puberté peut perdre jusqu’à 8 points de QI une fois à l’âge adulte. Si l’influence du cannabis sur les capacités de notre cerveau était depuis longtemps envisagée par les scientifiques, elle n’avait jamais pu être démontrée de manière si précise. Marc Augsburger, responsable opérationnel de l’unité de toxicologie du CHUV, n’est donc pas surpris par ces résultats. «Grâce à des études sur des rats, on savait déjà quelles parties du cerveau sont touchées lors d’une consommation de

cannabis. Ce sont ces mêmes zones qui sont les centres de l’apprentissage et de la mémoire. Des facultés mises à contribution justement lors des tests de QI!»

D’autres éléments entrent en jeu Daniele Zullino, médecin-chef du service d’addictologie aux HUG, reste pourtant prudent face à ces résultats. «Les chercheurs établissent une corrélation entre QI et consommation de cannabis. Mais d’autres éléments pourraient entrer en jeu, reproche-t-il. Pour prouver de manière certaine de telles affirmations, il faudrait choisir aléatoirement un groupe de personnes et administrer à 50% d’entre eux une dose régulière de THC, sans les prévenir. Une étude bien sûr impossible à réaliser! N’oublions pas non plus que l’adolescence est une période charnière dans le développement de notre esprit. Il est certain que des jeunes qui arrivent en cours sous l’influence de drogues, le cerveau en «stand-by», retiennent moins d’informations. Du temps perdu et des lacunes qui seront

Daniel (prénom d’emprunt), 17 ans, n’a plus touché au cannabis depuis six mois. Sa consommation était pourtant très élevée: en moyenne trois joints les jours de semaine et une vingtaine durant le week-end. «Le matin je fumais le premier pétard avant les cours, un deuxième à midi pour délirer avec les amis puis un autre le soir pour m’endormir, confie le jeune homme. Mes notes ont senti passer le coup. D’une moyenne générale à 5, je suis passé à 4,2.» Heureusement, Daniel est plutôt doué et parvient à rester attentif en classe, même sous l’influence du cannabis. Puis un jour c’est la goutte qui fait déborder le vase. «Un week-end j’ai énormément bu et fumé à l’occasion d’une fête. Il s’est ensuivi une grave crise de panique. J’ai vraiment cru que j’allais mourir!» Daniel stoppe d’un coup sa consommation de cannabis. Mais le mercredi suivant les faits se répètent. «En pleine dictée, j’ai fait une nouvelle crise de panique. Ça m’a fait terriblement peur, d’autant plus que je n’avais pas fumé depuis quatre jours! J’ai réalisé à ce moment-là que l’herbe pouvait engendrer de graves conséquences psychiques.» Aujourd’hui, Daniel s’estime chanceux que son corps ait réagi avec violence à la drogue. «Si mon organisme avait été plus résistant, j’aurais continué à fumer des joints pendant au moins dix ans. Avec sûrement des conséquences irréparables sur mon cerveau.»

«Les zones de l’apprentissage et de la mémoire sont touchées»


AU QUOTIDIEN 98 |

|

SANTÉ

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

DES ACCROS TÉMOIGNENT

Julie: «Toutes les 3 ou 4 heures, je fumais un joint» très difficiles à combler par la suite.» Un autre biais possible est pointé du doigt par Daniele Zullino: la spécificité de ces résultats. «Si cette enquête est exacte, on ne devrait pas pouvoir constater le même phénomène avec le tabac ou l’alcool, poursuit l’expert en addictologie. Pourtant, les risques de développer une psychose sont les mêmes pour ces deux substances! Dans la phase initiale d’une étude on forme des hypothèses. Mais celles-ci sont toujours influencées par la société. Pour cette raison, les chercheurs ne réalisent jamais les mêmes études pour d’autres produits à risque de dépendance.»

Les jeunes fument moins mais boivent davantage La consommation de cannabis chez les jeunes semble heureusement connaître une légère diminution depuis quelques années. L’enquête de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a établi en effet qu’en 2010, 10,4% des jeunes de 13 à 29 ans avaient consommé au moins un joint au cours des six derniers mois. Ils étaient 11,1% en 2007 et 13,3% en 2004. «C’est une bonne nouvelle mais il est impossible de connaître les raisons de cette baisse, explique René Stamm, remplaçant du chef de la section drogue

à l’OFSP. Bien trop de facteurs sociaux entrent en jeu! En contrepartie, on observe malheureusement une augmentation de la prise d’alcool chez les jeunes. Substance qui, prise en grande quantité, peut engendrer des effets tout autant dévastateurs sur leur cerveau!» En ce qui concerne la prévention face au cannabis, l’étude néo-zélandaise réconforte l’OFSP dans ses choix. «Notre cible principale est déjà les jeunes à risque, affirme René Stamm. Nous privilégions une méthode axée sur l’intervention précoce. Pour cela, nous avons notamment publié il y a déjà plusieurs années une brochure destinée aux écoles. Elle apprend aux enseignants comment gérer le problème du cannabis en leur sein en répondant à des questions comme: comment s’adresser à un jeune qu’on soupçonne de consommer du cannabis? Faut-il en aviser le directeur de l’établissement scolaire? Ou contacter directement ses parents?» Un travail sur le terrain donc, plutôt que de massives campagnes publicitaires comme on en voit pour l’alcool ou le tabac. A compléter avec des informations diffusées au grand public, dont pourrait bien faire partie à l’avenir cette nouvelle étude. Texte: Alexandre Willemin Illustrations: Pascal Jaquet

«Le matin, à peine éveillée, je fumais un joint. Toutes les 3 ou 4 heures, je m’en grillais un autre.» La première fois que Julie (prénom d’emprunt) a goûté au cannabis, c’était à l’âge de 18 ans. «Pendant cette période de ma vie je n’avais aucune motivation, raconte la Fribourgeoise de 42 ans. Et les joints amplifiaient mon malaise les jours où je déprimais.» Lors des périodes d’emploi, la jeune fille limite sa consommation. «Je n’avais pas le choix. Si je fumais trop, mon cerveau fonctionnait au ralenti et je ne pouvais pas assez me concentrer.» Pour elle, c’est certain, le cannabis influence bien nos capacités intellectuelles. «Mon esprit était moins vif qu’il ne l’est aujourd’hui, raconte-t-elle. Mes réflexes étaient très mauvais et je souffrais constamment de petites pertes de mémoire.» Ne trouvant plus son compte avec le cannabis, Julie touche ensuite aux drogues dures. «J’en voulais toujours plus! Pendant un an et demi j’ai goûté à des stupéfiants de toutes sortes. Puis, un jour, ce fut le déclic. Je ne voulais pas que mon visage ressemble à celui des autres junkies qui m’entouraient.» A 25 ans, Julie accouche de son premier enfant. Sa consommation de cannabis se limite désormais à un joint de temps à autre lorsque des amis lui en proposent. «Mais jamais devant les enfants!» Elle vit aujourd’hui à la campagne, loin des villes et de ses mauvaises tentations. Une stratégie pour que ses enfants ne commettent pas les mêmes erreurs.

«Je ne voulais pas que mon visage ressemble à celui des autres junkies»


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 30.10 AU 12.11.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES EMBALLAGES MULTIPLES LISTERINE

Etes-vous prêt pour une

hygiène buccale impeccable? Ressentez-en l’effet. Avec LISTERINE®, bénéficiez d’une bouche absolument fraîche, propre et saine.

11.50

au lieu de 14.40

Listerine® Protection Dents et Gencives 2 x 500 ml

11.50

11.50

Listerine® Anti-Tartre 2 x 500 ml

Listerine® ZEROTM 2 x 500 ml

au lieu de 14.40

au lieu de 14.40

Hotline gratuite d’experts en hygiène buccale: 00800 260 260 00, ou sous www.listerine.ch Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Une explosion de propreté dans toute votre bouche

Listerine est en vente à votre Migros ®


AU QUOTIDIEN 100 |

|

À VOTRE SERVICE

À DÉCOUVRIR SUR INTERNET Chaque semaine, découvrez une nouvelle idée de création. Par exemple dans les domaines de la décoration, de l’aménagement intérieur et du jardinage.

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

La nature contre son mur

L’hiver approche et vous êtes déjà en manque de verdure? Créez-vous un petit coin de nature à encadrer, et vous sauvegarderez votre été!

Fiche technique

Ce dont vous avez besoin Matériel: Cadre en bois d’une certaine profondeur (ici: 30 cm2 et 12 cm de profondeur), avec fond rigide (si nécessaire: agrafer au fond un carton épais ou une planchette) qui maintiendra le minijardin en place. Morceau de bâche tissée fin et imperméable (ici: voile de protection pour plantes tissé) Sac à compost Agrafeuse (ici:

agrafes de 8 mm) Terreau universel Mousse des bois Plantes (ici: Hedera et Fittonia verschaffeltii) Vaporisateur Stylo Mètre Facultatif: cutter Petits ciseaux Facultatif (selon l’état et le traitement du cadre): peinture et vernis de protection contre les intempéries. Durée du travail: environ 1 h 15 Prix: entre Fr. 40.et Fr. 65.-

C

réer un jardin contre son mur… un rêve qui peut facilement devenir réalité, pour autant qu’on soit un peu bricoleur et qu’on s’arme de patience. Jugez-en par vous-même. Il s’agit d’abord de dénicher le cadre parfait. Celui qui sera assez grand pour faire joli, mais pas trop pour ne pas devenir pesant lorsqu’il est garni. Et assez profond pour servir de jardinet mural, mais pas trop pour permettre à la plantation d’être bien visible. Puis il faut imaginer l’arrangement parfait, en jouant avec les structures et

les formes des plantes (mousse, feuilles brillantes ou veloutées, rondes ou dentelées), ainsi que les couleurs. Enfin, il suffit de doubler le cadre d’un fond bien imperméable, puis de planter son jardin de manière harmonieuse. Arroser régulièrement… et attendre plusieurs semaines. Durant ce temps, le tableau végétal pourra servir de décoration de table originale. Et les racines des plantes pousseront, histoire que le tout soit bien ancré lorsque vous suspendrez enfin votre œuvre au mur. Texte: Véronique Kipfer

C’est si facile de créer son propre jardinet mural.

Toutes le étapes s sur not re site!


AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

À VOTRE SERVICE | 101

VOS QUESTIONS

Adieu tache tenace sur le canapé en nubuck

Un ami a renversé du vin rouge sur mon canapé en nubuck crème. J’ai épongé rapidement, mais il reste une auréole Lucas Girardin, Champel rougeâtre, que faire? Reini Bachmann, entrepreneur et spécialiste en cuir d’ameublement, Mobidéco, Puidoux, www. mobideco.ch

On s’y met!

Il faut savoir que dans l’ameublement, le cuir nubuck est un cuir de bovin, poncé sur fleur pour donner une surface veloutée. Il est difficile à nettoyer surtout après quelques années d’utilisation, la couche de protection ayant diminué ou alors complètement disparu. Je conseille donc, après avoir bien dé-

Retrouvez toutes les étapes expliquées en détail sur www.migrosmagazine.ch (rubrique Au quotidien) Créez votre jardin mural grâce à nos photos et explications. Vous trouverez sur cette plateforme plein d’autres idées.

graissé et nettoyé avec un produit spécifique, de retoucher largement l’endroit avec un papier de verre «P320» et de finir en y remettant la protection nécessaire «Nubuck protector» en spray. N’hésitez pas à travailler sur une surface beaucoup plus grande que la tache elle-même, de couture à couture par exemple.

J’ai quitté mon appartement il y a cinq mois, mais la gérance ne m’a toujours pas rendu ma garantie de loyer. Puis-je lui fixer un délai pour le faire? Didier Parret, Yverdon Selon la Loi vaudoise sur les garanties de loyer, le locataire qui n’a pas reçu sa garantie dans l’année qui suit sa résiliation peut aller la retirer lui-même à la banque (avant, il ne peut le faire qu’avec une autorisation écrite de la gérance ou du propriétaire). Cela, bien sûr, est valable si le propriétaire ou la gérance n’a pas saisi le tribunal des baux ou l’office des poursuites. Vous devez aussi être sûr que la gérance n’a pas retenu tout ou une partie de la garantie pour payer des nettoyages, réfections ou autres, liés à des dommages que vous auriez pu causer. Ces frais potentiels doivent figurer sur la convention de sortie établie entre la gérance et vous.

Les éléments du tableau végétal.

Doubler le cadre d’un fond bien imperméable, sinon vous risquez l’inondation dans le salon.

Et hop, plantez les végétaux selon vos goûts.

Photos: Loan Nguyen / Istockphoto

|

J’ai dessiné au pochoir des motifs vert clair sur le mur de la chambre de mon bébé. Mais je trouve qu’ils sont bien ternes. Connaissez-vous un moyen de les rendre plus attrayants? Melissa Piagini, Allaman Vous pouvez donner du relief à vos dessins en assombrissant légèrement le bord avec une nuance plus foncée. De loin, cela donnera un effet 3D et animera ainsi votre paroi.

Ecrivez-nous! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit, à l’adresse: www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien», onglet «A votre service». Nous y répondrons dans la mesure du possible.


SPINAS CIVIL VOICES

«Si vous avez un manque de chaleur et de tonus, l’huile essentielle de cacao* est un précieux allié.» Astuce d’Anni T., sourdaveugle

* L’extrait du FRUIT DU CACAOTIER amène un sentiment de sécurité, apaise et harmonise le corps et l’esprit.

Les personnes aveugles vous aident volontiers quand elles le peuvent. Merci de les aider vous aussi. www.ucba.ch dons: compte 10-3122-5


|

au quotidien

Migros Magazine | No 44, 29 octobre 2012 |

|

santé | 103

Quand Pantagruel s’invite à table

L’arrivée de l’automne rime avec repas festifs: Bénichon ou Saint-Martin, tout est bon pour faire bombance. Retour sur ce besoin de manger plus que de raison ancré au plus profond de nos traditions.

«La noce paysanne» du Flamand Pieter Bruegel (milieu du XVIe siècle) montre un banquet où tout le monde ripaille dans la bonne humeur.

O

ubliez les salades estivales, les carpaccios et les assiettes fitness. L’arrivée de l’automne rime avec festin, et c’est peu dire lorsqu’on détaille les menus de Bénichon dans le canton de Fribourg ou de la Saint-Martin dans le Jura (lire encadré). Bâfrer, ripailler sont les termes qui s’imposent face à ces marathons pantagruéliques. Impossible d’en arriver à bout, pensent ceux qui

tentent l’aventure. Ils sont pourtant toujours aussi nombreux à se lancer chaque année dans cette odyssée calorique.

Le sens du repas à rallonge Des ogres en puissance, donc, prêts à se faire éclater la panse, au risque d’affoler leur balance les jours suivants. Des préoccupations qui, il faut le reconnaître,

sont très contemporaines et étaient cependant loin de tourmenter nos ancêtres. Car aussi peu appropriés à nos besoins physiologiques actuels qu’ils soient, ces repas à rallonge prennent tout leur sens lorsqu’on remonte à leurs origines. «Jusqu’à la dernière grande famine en Europe qui date de 1817, un tiers de la population mourait de faim, rappelle Annika Gil, historienne de l’ali-


La réalisation de cette annonce a été possible grâce à l’engagement de notre partenaire médias.

Projet d’Aide aux Montagnards n° 4221: Un nouveau pont suspendu relie les communes.

Avec le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, les communes de Bonaduz et Trin ont pu exploiter la partie inférieure des Gorges du Rhin qui était très difficilement accessible jusqu’à maintenant. Grâce au nouveau pont suspendu et à un sentier de randonnée récent, l’impressionnante gorge de montagne peut désormais être parcourue sur toute sa longueur. Ensemble, les deux communes accueillent maintenant d’avantage de touristes, ce qui apporte d’importants revenus aux habitants des villages et renforce également leur cohésion. Avec un don en faveur de l’Aide Suisse aux Montagnards, vous pouvez également aider à assurer l’avenir des habitants des régions de montagne. www.aideauxmontagnards.ch. Compte postal pour les dons 80-32443-2


|

au quotidien

Migros Magazine | No 44, 29 octobre 2012 |

|

santé | 105

mentation. Trop manger est alors un rêve, celui d’un pays de cocagne où la nourriture coulerait en abondance.» Les fêtes, d’abord païennes, puis religieuses, résonnaient comme une oasis alimentaire dans un quotidien dominé par la faim. C’est ainsi qu’après une longue période où l’on faisait maigre, de gré ou de force, suivait un court répit festif où l’on engrangeait des réserves de graisse. Certes, ce régime alimentaire ferait aujourd’hui bondir les ligues de prévention de l’obésité, mais il était alors tout à fait adapté, souligne Annika Gil. «Nous vivons aujourd’hui dans la terreur du régime yo-yo, mais il a été la norme durant des milliers d’années: les gens grossissaient à l’époque des fêtes puis maigrissaient le reste du temps. Le corps était habitué à ces variations pondérales.»

Plus la culpabilité est grande, plus le plaisir de manger est grand La sédentarisation de la population et l’abondance permanente de nourriture ont inversé la vapeur: désormais, ce sont les courtes périodes de diète, détox et autres régimes qui ponctuent pour beaucoup des mois de laisser-aller. Mais n’allez pas croire que, parce que les occasions de se goinfrer étaient rares, nos aïeux sont passés entre les gouttes de la culpabilité d’avoir trop mangé. La gourmandise, ou gloutonnerie comme elle était désignée, était au contraire une affaire très sérieuse. Les théologiens médiévaux la font remonter au péché originel, celui d’Eve croquant la pomme dans les jardins du Paradis. Elle est aussi l’un des sept péchés capitaux. Ce qui fait dire à Annika Gil qu’encore aujourd’hui «nos émotions culinaires sont contaminées par ce péché originel». Car plus la culpabilité est importante, plus le plaisir de manger est grand. Braver l’interdit n’est toutefois pas l’unique raison de la survivance de ces gueuletons. Se réunir pour festoyer en famille ou entre amis est une façon de maintenir les liens, note la psychologue et diététicienne genevoise Magali Volery: «Le plaisir est avant tout convivial, mais c’est aussi pour ceux qui partagent ces repas en famille l’occasion pour la mère de transmettre à travers la nourriture l’amour maternel.»

un festin à plus de 3000 calories La tradition et l’aspect social du banquet ne font donc pas toujours le poids face aux appréhensions liées à la peur de grossir. Et on le comprend quand on sait

La Saint-Martin est célébrée le deuxième dimanche de novembre.

Ripailler et danser La Bénichon:

la bénichon trouve ses origines dans le mot latin «bene­ dicto», la «bénédiction». Son origine remonte au Moyen Age où l’on célébrait dans chaque ville ou village la bé­ nédiction de l’église dans l’année suivant sa commémo­ ration, au gré des saints patrons. La fête durait trois jours, avec permission de danser du dimanche au mardi. Face à l’abondance de bénichons et par conséquent de jours fériés, les autorités décidèrent en 1747 de concentrer les fêtes à une date fixe, soit le deuxième dimanche de septembre pour la plaine et le deuxième dimanche d’octobre pour la montagne. Avec quelques exceptions, dont la Singine, où elle est fêtée en novembre. ! Le menu: cuchaule­moutarde­beurre, bouillon­bouilli, ragoût d’agneau aux raisins, pommes purée et poires à botzi, trésors de la borne, jambon­saucisson­choux­ haricots, planche de fromages, crème au baquet et meringues, corbeille de fruits, beignets, bricelets et pains d’anis, croquets et cuquettes. et pour digérer tout ça, rien ne vaut de danser!

La saint-Martin:

baptisée du nom de celui qui, alors officier de la légion romaine, a coupé son manteau en deux pour le partager avec un mendiant, la Saint­Martin est célébrée le deuxième dimanche de novembre dans la région de Por­ rentruy (JU). elle est aussi fêtée à Vevey (VD) et un peu partout dans le Jura, précise Annika Gil qui rappelle que la fête prend ses origines dans la tradition païenne et que la première mention date du Ve siècle. L’heure est à la fin des travaux des champs et l’on festoie lors des derniers beaux jours en tuant le cochon et en mangeant ce qui ne peut être conservé. ! Le menu: bouillon, gelée de ménage, boudin, bouilli, grillade et les atriaux, «coup du milieu» sorbet à la da­ massine, choucroute avec la saucisse d’Ajoie, rôti, «tot­ ché» (gâteau à la crème), crème au sucre brûlé. Sources: www.suisseterroir.ch et www.lasaintmartin.ch

Sources: www.benichon.com et www.benichon-fribourg.ch

qu’un menu complet de Bénichon ou de Saint-Martin représente, grosso modo, 3000 calories alors que la consommation quotidienne d’un adulte ne devrait pas dépasser 2500 calories pour un homme et 2000 pour une femme. Comment faire pour ménager tradition et nouveaux besoins physiologiques? «Nous devrions modifier nos traditions», prône Magali Volery tout en ayant conscience que le challenge s’an-

nonce difficile... Alors, foin de bonne conscience, place à la fête, car mieux vaut faire un excès en toute convivialité que craquer en solitaire après un régime déprimant, rappelle-t-elle. Et puis, comme le dit un proverbe irlandais: «Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.» Texte: Viviane Menétrey Illustration et photo: Keystone / Pieter Bruegel / Association pour la promotion des produits du terroir du pays de Fribourg


voitUre 106 |

|

aLFa roMeo giULietta

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

Migros Magazine |

Sexy comme une pin-up La belle Italienne offre des plaisirs très intenses à celui qui monte à bord.

Le look Un beau regard en amande, une silhouette profilée, des portes arrière discrètes avec poignées intégrées dans le cadre des fenêtres, la Giulietta est un vrai petit bijou de design. Coup de foudre au premier regard, elle suscite l’admiration et en fera fondre plus d’un.

Trois modes de conduite Une petite manette située sur la console permet de choisir entre trois modes de conduite. «Normal» pour une conduite fluide et économique, mais assez réactive, «Dynamic» pour un comportement très sportif ou encore «All Weather» pour une meilleure adhérence lors de conditions de route difficiles.

Le moteur Emissions minimes et performances ahurissantes, le moteur 1,4 Turboessence MultiAir de 170 ch est tout simplement bluffant et fait tomber les clichés: puissance n’est pas forcément synonyme de fortes émissions.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Impossible de ne pas succomber à ses charmes, la Giulietta est une bombe! Performante, sûre et puissante, cette

pin-up signée Alfa Romeo est aussi en adéquation avec son temps, car elle respecte l’environnement grâce à son moteur MultiAir de dernière technologie. Elégante et raffinée, la Giulietta met tout le monde à ses pieds et je me suis souvent amusée à observer les réactions de mes amis découvrant mon véhicule de la semaine: exclamations et convoitises étaient de mise! Bizarrement,

j’éprouvais comme un sentiment de fierté en descendant du véhicule et j’avoue que c’était assez plaisant. Jouant avec les trois modes de conduite, normal, sportif et «tous temps», qui permet une meilleur adhérence en cas de sol humide ou enneigé, j’ai adoré conduire cette voiture. Heureusement pour mon permis, une petite alarme venait à

me rappeler à l’ordre lorsque je dépassais les limitations. En effet, ses accélérations sont si efficaces, le plaisir de conduite si intense, qu’il me fallut constamment garder un œil sur son tableau de bord pour être certaine de garder une vitesse acceptable. Coupé sportif, oui, mais pratique! Combien de voitures sportives


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

|

ALFA ROMEO GIULIETTA | 107

Le tableau de bord Surplombé d’un écran multimédia-GPS rétractable, le tableau de bord est avant tout un plaisir pour les yeux, avec son jeu de matières très réussi. Les commandes, par ailleurs doublées au volant, sont pour la plupart intuitives, mais il faut en apprivoiser certaines pour mémoriser leur emplacement.

L’habitacle Très sportif, l’intérieur de la Giulietta est confortable et sexy. La place à l’arrière est limitée mais reste raisonnable. Couleurs foncées, pare-brise très bas, vitre fumée, l’ambiance est très sombre mais on s’y sent pourtant très bien, en sécurité et à l’abri des regards.

Fiche technique Alfa Romeo Giulietta 2012

200

180

159 160

140

m

m

od

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

120 121

ration, le coffre de 350 litres aurait largement pu en contenir six de plus. Seul petit bémol, la place à l’arrière. S’il est tout à fait possible de voyager confortablement à l’arrière du véhicule en avançant les sièges avant, les personnes de grande taille risquent fort de se sentir à l’étroit.

100

ne sont pas adaptées au quotidien? Agile et facile à manœuvrer, la Giulietta se faufile partout et se parque très facilement grâce à ses radars de recul qui contrent le peu de visibilité offert par la vitre arrière. En allant faire des courses avec mon ami Frank, je me suis aussi rendu compte du volume généreux du coffre. Nous avions chacun un énorme panier à commissions et, sans exagé-

Moteur / transmission: 1,4 Turbo MultiAir avec Alfa TCT essence, 4 cylindres, 1368 cm3, 170 ch. Boîte automatique double embrayage 6 rapports. Performance: 0-100 km/h = 7,7 s. Vitesse de pointe: 218 km/h Dimensions: Lxlxh = 435,1 cm x 179,8 cm x 146,5 cm. Poids à vide: 1380 kg Consommation: mixte: 5,2 l / 100 km. Emission de CO2: 121 g/km. Etiquette énergie: A Prix: à partir de Fr. 26 750.-

80

|


ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 30.10 AU 12.11.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS SLOGGI

www.sloggi.ch

hello day!

12.90

19.90

au lieu de 17.90

au lieu de 29.90

5.– de réduction à l’achat de produits sloggi jusqu’à Fr. 29.80 p.ex. Sloggi Woman Sensual Fresh Tai

10.– de réduction à l’achat de produits sloggi dès Fr. 29.90 p.ex. Sloggi Men Start Hipster Duo Pack

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

sloggi est en vente à votre Migros

NOUVEAU PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 30.10. AU 12.11.2012 OU JUSQU,À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU Bain moussant aromatique Douce rêverie Vous emporte dans un monde de rêve et vous prépare à une nuit paisible, 400 ml

7.90

NOUVEAU Huile de massage membres & muscles, griffedu-diable Apaise et délasse, 100 ml

12.50

20x POINTS

NOUVEAU Huile de douche amande-argan Soin nourrissant, contient plus de 70% d’huiles végétales, 200 ml

6.90

Kneipp est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


|

jeux

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

| 109

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

AMA S S E U R CROCE I NE FAUSSETE FRASAGES MA R S E A U X PYROSTAT SECATEUR SESTERCE S I NAGOTS TABASCOS

S

Solution n° 43: RIIRT Gagnants n° 42: Catherine Röthlisberger, Les Brenets NE; Yasmina Gaillard, Lausanne; Margrith Zahnd, Moutier BE

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 04.11.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

MAUVAISE PLACE

LE COIN DES ENFANTS

ÉNIGMES

Le jardin de Tobi accueille fruits, légumes, ustensiles et autres outils. Evidemment, il veille à ce que tout soit rangé à sa place. Mais il semble que le désordre soit de la partie. Trouves-tu quel objet ne fait pas partie du groupe illustré?

1

2

TROUVE LES DINOS!

Des dinosaures se sont cachés dans le jardin de Tobi. Les trouveras-tu tous? Entoure-les au stylo.

4 3

Solution: 1. la banane, 2. la fl flûte, ûte, 3. le couteau, 4. la fl fleur eur

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: www. lilibig gs.ch

Solution: Il y a six dinosaures (sans le dragon-croco).


jeUx 110 2 |

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 1250 FRANCS

A gagner, 10 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Migros Magazine |


jeUx | 111

Migros Magazine | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 04.11.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 04.11.2012, à minuit

Solution n° 43:

monteescalier

le Livrab ite! de su

www.rigert.ch · 021 793 18 56 Nouveau en Suisse romande

Gagnants n° 42: Nicole Lambiel, Isérables VS; Eliane Auderset, Fribourg; René Rouge, Lausanne; Chantal Carrupt, St-Cergue VD; Cecile Lamon, Carouge GE Gagnants «en plus» n° 42: Philipp Gloor, La Chaux-de-Fonds NE; Catherine Maillardet, Grancy VD; Tiphaine Berger, Blonay VD; Alain Mennet, Veyrier GE; Elisabeth Multone, Monthey VS

EXAGÉRER

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CH G S CEHSG C E SGCEHSE N K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A LO E NHK E N K K A R TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

|


jeUx 112 |

| No 44, 29 octobre 2012 |

Migros Magazine |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 2

6 1 2 7 3 7 8

8

5 4 6 1 7

6 1 1 4 8 7

3 8

8

5 9 6 2 7

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 04.11.2012, à minuit

Solution n° 43: 849 3 4 1 6 7 5 9 8 2

6 8 5 1 9 2 7 3 4

9 2 7 3 4 8 6 5 1

4 1 9 8 3 7 5 2 6

2 3 6 4 5 1 8 9 7

7 5 8 9 2 6 4 1 3

5 7 3 2 6 9 1 4 8

1 9 2 7 8 4 3 6 5

8 6 4 5 1 3 2 7 9 06010009358

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Gagnants n° 42: Anny Büchler, Löhningen SH; Erich Zurlinden, Weiningen ZH; Cyril Duval, Chambésy GE; Federico Zanone, Lausanne; Peter Schnyder, Sempach LU

Publicité

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement

12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

*Vente à l’unité

iMpressUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 504 252 exemplaires (reMP 2012) Lecteurs: 605 000 (reMP, MAcH basic 2012-2) Direction des publications: Monica Glisenti

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: tania Araman, Patricia brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien clément, Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, christoph Petermann, Anna Meister, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane can (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole ochsenbein, claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel eggspühler (responsable), Marlyse Flückiger (direction artis-

tique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Petra Hennek, Gabriela Masciadri, tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, reto Mainetti Prépresse: Peter bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: olivier Paky (responsable), Lea truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne oberli Correction: Paul-André Loye Nouveaux médias: Sarah ettlinger (responsable), Laurence caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda catovic Simone, Nadja thoma, Nicolette trindler Communication & coordination des médias: eveline Schmid (responsable), rea tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas brügger, (responsable annonces), carina Haid (responsable marketing), Patrick rohner (responsable Media

Services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: cI Lausanne, 1030 bussigny tamedia SA, Zurich


*En vente dans les plus grands magasins Migros

ce r n u a e r & F fl e e d d n l g i fi eis z g a r m a L ü m o w r sf e d

NOUVEAU: Genouillère magnétique

Marcher enfin sans douleur!

Découvrez le pouvoir des aimants contre les douleurs du genou. Agréables à porter, les genouillères dotées d’aimants intégrés rendent immédiatement vos genoux moins sensibles à la douleur. Imaginez un instant pouvoir bientôt refaire des promenades sans avoir de douleur ou monter les escaliers sans difficulté. Avec 24 aimants anti-douleur! Protège et réchauffe!

24 aimants préviennent les douleurs aux genoux!

Soulagement perceptible: ✓Monter les escaliers ✓Se promener ✓Sortir de la voiture ✓Jouer avec ses petits-enfants

L

a genouillère magnétique munie de 24 aimants peut être portée sans problème par tout le monde, exception faite des personnes portant un pacemaker. La genouillère est enfilée simplement autour du genou et gardée, selon les douleurs, pendant quelques heures voire toute la journée. Les aimants incorporés sont si petits qu’ils ne gênent en aucun cas les mouvements du genou. Vous ressentirez immédiatement les bienfaits des aimants. Matière: 60% polyester, 30% coton, 10% latex. Dimensions: 14,5 x 24 cm

BON DE COMMANDE

OUI, je souhaite pouvoir de nouveau marcher sans difficulté. C’est pourquoi je commande contre facture (10 jours) et participation aux frais d’envoi (Fr. 6.90) le nombre suivant de genouillères:

Saint Albray est en vente à votre Migros

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 3.60 Valable du 30.10 au 12.11.2012

1.–

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Genève, Neuchâtel-Fribourg, Vaud, Valais. 1 coupon de rabais original par offre sera accepté. , Non cumulable avec d autres coupons.

(nombre) Genouillère magnétique munie de 24 aimants, N° d’art. 1242 1 pièce pour seulement Fr. 49.90

❑ Madame ❑ Monsieur Nom:

Prénom:

Rue/N°: Saint Albray 200 g Saint Albray Le Snack 150 g

NPA/lieu: N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG Commander rapidement? Par Tél: 071 634 81 25, par Fax: 071 634 81 29 ou sur www.trendmail.ch

337-4


ACTION

Offre valable du 30.10 au 12.11.2012 Ou jusqu’à épuisement du stOck

4.90 au

lieu de 6.-

Kit Raclette CONDY

Mixed Pickles / Oignons / Cornichons

Le meilleur accompagnement pour votre raclette!

STORYS

QUI FAIT QUOI AVEC QUI ? Nous le savons. Toute l‘actu people est sur tilllate.com.


|

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

VOYAGE LECTEURS VAL POSCHIAVO | 115

Le val Poschiavo offre tous les plaisirs de la neige, même sans skier.

Dates de voyage 24 au 27 février 2013 27 février au 2 mars 2013 3 au 6 mars 2013 6 au 9 mars 2013

Prix par personne En chambre double avec abonnement demi-tarif Fr. 895.– Suppléments Chambre indiv. pour 3 nuits Fr. 75.– Voyage en train sans abonnement * Fr. 130.– demi-tarif

Féerie hivernale

Dégustations et chemins de fer mythiques sont au programme de ces quatre jours dans la plus méridionale des vallées suisses.

Q

ue diriez-vous d’une petite escapade hivernale à la montagne, dans le val Poschiavo, la plus méridionale des vallées de Suisse – où l’on profite pleinement des plaisirs de la neige, même sans skier! Au programme également, les fantastiques trains de la Bernina et du Glacier Express, de magnifiques paysages alpins, de savoureux repas et dégustations et l’hébergement à l’hôtel Croce Bianca, confortable établissement de classe moyenne à Poschiavo.

Programme de voyage 1er jour – Milan et la Valteline Voyage individuel en train 2e classe jusqu’à l’une des gares de l’Eurocity (Genève, Lausanne, Montreux, Sion ou Brigue). Par le Simplon et le lac Majeur, cap sur Milan, avec pique-nique à bord. De là, train régional pour Tirano par le lac de Côme et la Valteline, puis Chemins de fer rhétiques jusqu’à Poschiavo. Arrivée en fin d’après-midi, installation à l’hôtel Croce Bianca*** et repas du soir. 2e jour – Tirano Par la ligne des Chemins de fer rhétiques, excursion jusqu’à Tirano, avec

passage du fameux viaduc hélicoïdal de Brusio. Promenade dans la vieille ville, puis dégustation de vin dans un caveau avec collation de midi froide. Retour à Poschiavo et temps libre, par exemple pour vous balader jusqu’au lac de Poschiavo. Savoureux repas du soir servi à l’hôtel. 3e jour – Alp Grüm A bord d’un train de la Bernina, départ le matin pour une excursion à Alp Grüm. A 2091 m d’altitude, de la terrasse de l’Albergo Ristorante Alp, on jouit d’un extraordinaire point de vue sur le val Poschiavo et les Alpes bergamasques. L’après-midi, promenade à Poschiavo avec pauses gourmandes et spécialités régionales. La balade s’achève à l’hôtel Albrici, dans la très belle Sala delle Sibille. Repas du soir à l’hôtel. 4e jour – Glacier Express et retour Petit-déjeuner, puis train jusqu’à Samedan, via Pontresina. Embarquement à bord d’une voiture panoramique du Glacier Express pour rejoindre Brigue, à travers les Alpes enneigées. Repas de midi dans le train. Arrivée à Brigue à 15 h 40 et retour individuel en train 2e classe.

*Coût actuel d’un abonnement demi-tarif: Fr. 165.–

Réductions Voyage avec abonnement général

Fr. 130.–

Prestations incluses ! Train 2e classe domicile-gare de l’Eurocity et retour (base: abonnement demi-tarif). ! Train Eurocity 2e classe jusqu’à Milan, puis trains régionaux pour Poschiavo, via Tirano. ! 3 nuits à l’hôtel Croce Bianca***, chambre confortable avec douche/WC, TV/radio/tél, sèche-cheveux, coffre-fort et libre accès à l’espace détente (sauna-bain de vapeur). ! Copieux petit déjeuner-buffet et 3 repas du soir (menus de 4 plats). ! Excursion à Tirano avec dégustation de vin et collation froide. ! Train jusqu’à Alp Grüm, avec soupe à l’orge des Grisons au restaurant de montagne. ! Après-midi gourmand incluant balade dans le village et apéritif. ! Train RhB jusqu’à Samedan, puis Glacier Express jusqu’à Brigue en voiture panoramique 2e classe, avec repas de midi. ! Guide de Zermatt Rail Travel AG pour tout le voyage. ! Documentation de voyage. Réservations et informations Réservez dès maintenant dans l’une des succursales Hotelplan de votre région (voir adresses sous www.hotelplan.ch) ou composez le 021 804 60 00. Organisation ZRT Zermatt Rail Travel AG Ce voyage est soumis aux conditions générales de contrat et de voyage de ZRT Zermatt Rail Travel AG. Sous réserve de modifications du programme.


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

VACANCES EN ENGADINE

1000

POINTS

L’Engadine ou comment allier soleil, neige et plaisir pendant ses vacances d’hiver. Et quel bonheur de retrouver l’intimité d’un appartement de vacances agréable et chaud après une journée intensive d’activité à l’air libre: passez des soirées inoubliables en famille et entre amis, réchauffez-vous au coin du feu ou au sauna. Profitez pleinement de vos prochaines vacances de ski dans un appartement de vacances à l’orée des pistes ou, un peu en retrait, au cœur de cette magnifique région engadinoise. Valable: pour les réservations du 29.10 au 18.11.2012 (départs du 24.11.2012 au 23.2.2013) Profitez: réservez en ligne sur www.vacando.ch ou par téléphone au 043 810 91 56 (24h/24) et recevez 1000 points Cumulus supplémentaires sur toute l’offre de maisons et d’appartements de vacances en Engadine. N’oubliez pas d’indiquer votre numéro Cumulus lors de la réservation. Remarque: offre exclusive de Vacando, le seul prestataire suisse de locations de vacances avec rabais Cumulus. Vacando propose plus de 120 000 appartements et maisons de vacances dans le monde. Plus d’informations: www.vacando.ch


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

COLLECTER DES POINTS EN ROULANT AVEC MOBILITY

GLENN GOULD, MUSIQUE ET VIE D’UN GÉNIE

L’abonnement Mobility vous donne accès 24h/24 à 2600 véhicules en libre-service sur 1340 emplacements en Suisse. Profitez maintenant de conditions spéciales sur la gamme de véhicules Mobility grâce à votre carte Cumulus.

Le pianiste virtuose canadien Glenn Gould aurait fêté son 80e anniversaire cette année. L’événement est souligné par la sortie d’un nouveau double CD intitulé «Musik und Leben eines Genies», consacré à ses interprétations notables des œuvres de Bach et d’autres compositeurs de renom.

Valable: du 29.10 au 2.12.2012 Prix: essayez Mobility pendant 4 mois pour une taxe de base de Fr. 40.– au lieu de Fr. 70.– et profitez-en pour collecter des points Cumulus à chaque trajet! Les 50 premières personnes qui s’inscriront sur www.mobility.ch/cumulus_fr recevront en outre un crédit de circulation de 20 francs sur leur compte Mobility. Profitez: commandez votre abonnement d’essai à Mobility sur www.mobility.ch/cumulus_fr. La Centrale de services est à votre disposition 24h/24 au 0848 824 812. Remarque: la protection des données est garantie. Plus d’informations: www.mobility.ch

Valable: du 29.10 au 11.11.2012 Prix: Fr. 17.90 au lieu de Fr. 22.90 Profitez: présentez simplement le bon ainsi que votre carte Cumulus dans tous les magasins Ex Libris SA ou saisissez le code EXLC1210GLG dans la boutique en ligne sur www.exlibris.ch. Remarque: l’offre est valable dans tous les magasins Ex Libris SA ainsi que dans la boutique en ligne. Un seul coupon par personne. Non cumulable. Plus d’informations: www.exlibris.ch

5.–

DE RABAIS

50.-

Jusqu’à

«Musik und Leben eines Genies» de Glenn Gould Achat minimal: 1 double CD «Musik und Leben eines Genies» de Glenn Gould Valable: du 29.10 au 11.11.2012 Utilisable dans tous les magasins Ex Libris et sur www.exlibris.ch (code EXLC1210GLG pour les commandes en ligne). Remarque: uniquement valable sur présentation de la carte Cumulus. Un seul coupon par personne. Non cumulable.

DE RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


LE

MONDE DE...

|

RACHEL HAMEL

| No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

118 |

PARTICIPEZ! Vous souhaitez apparaître dans cette rubrique? Rendez-vous sur www. migrosmagazine.ch/societe/ portrait

Une maison remplie d’histoires

Architecte, choriste d’opéra, chanteuse de jazz et de cabaret, la Lausannoise Rachel Hamel ajoute une nouvelle corde à sa voix en s’essayant au rock.

D CARTE D’IDENTITÉ Nom: Rachel Hamel. Date de naissance: 21 octobre 1970. Etat civil: mariée, maman de Jules, 10 ans. Profession: architecte, scénographe, graphiste, choriste d’opéra, de musique sacrée, chanteuse de jazz, de cabaret et tout récemment de pop-rock-folk. Elle aime: le chocolat noir au gingembre ou pimenté. Elle n’aime pas: le sentiment d’être prise au piège. Un rêve: réunir une grande tablée champêtre avec amis et enfants.

’abord il y a Rachel l’architecte. Celle qui, enceinte de son fils Jules, entreprend de transformer une vieille maison pulliérane sombre dont personne ne veut en une spacieuse demeure contemporaine où elle nous reçoit pieds nus en cet après-midi d’octobre. Puis vient Rachel la chanteuse, celle qui, depuis la révélation de sa passion pour le chant lors d’un séjour à Pérouse une fois son bac en poche, entonne depuis 2000 les airs les plus célèbres avec le Chœur de l’Opéra de Lausanne et depuis 2006 avec l’Ensemble vocal de la même ville. Il y a encore Rachel la scénographe, la graphiste, la chanteuse de jazz, de cabaret et, enfin, de l’univers intimiste pop-rock d’Oscar Louise. Un nom de scène androgyne derrière lequel Rachel Hamel se cache aujourd’hui pour mieux se dévoiler. Car Oscar Louise, c’est l’aboutissement d’un vieux rêve chez cette fille de diplomate qui a passé son enfance entre la Thaïlande et Madagascar «à chanter par-dessus les disques» de ses parents: celui de raconter des histoires de sa voix grave et chaude, de se «retrouver seule face à un public». C’est aussi l’heureux hasard d’une rencontre avec l’auteur-compositeur lausannois Michael Frei, aka Hemlock Smith, auquel elle demande à la fin d’un concert s’il serait d’accord de lui composer un album: «Je ne m’attendais pas à ce qu’il dise oui si rapidement, se souvient-elle. Les chansons sont arrivées très vite, en deux mois, nous en avions vingt.» Rachel en retiendra treize, toutes en anglais, la langue de ses années d’enfance en Thaïlande. Des textes «qui parlent du vide, de l’absence, de limites dans les relations», et enrobés d’accords tantôt classieux, tantôt rock, tantôt pop. Une maison remplie d’histoires. Comme elle. Texte: Viviane Menétrey Photos: Carine Roth

«Empty House», Rachel Hamel, Phénix Records. www.oscarlouise.com

Mon parfum «J’ai horreur des parfums, mais celui-ci est différent. Il est composé de bois de senteur blanc, un arbre poussant sur l’île de la Réunion et dont les fleurs rouges exhalent une odeur de farine. Il sent la gourmandise, la pâte de brioche de mon enfance et me rappelle mes années passées à Madagascar, entre 10 et 14 ans. Il est mon doudou réconfortant.»

Un objet design «Ce vase signé du duo Tsé-Tsé est extrêmement inventif, car il permet de raconter toutes sortes d’histoires avec un système très simple de tubes en verre. C’est aussi un vase qui demande du temps et des soins; il est très poétique.»

Un livre «On peut se dire au revoir plusieurs fois» est un livre qui a une signification particulière pour moi. D’abord parce qu’il parle du départ et des rapports avec la famille, mais aussi parce que David Servan-Schreiber, son auteur, était un ami. C’était quelqu’un qui avait un regard extraordinaire sur la vie et qui aidait vraiment les gens.»


|

MIGROS MAGAZINE | No 44, 29 OCTOBRE 2012 |

LE MONDE DE...

|

RACHEL HAMEL | 119

Une partition «La «Passion selon saint Matthieu» de Bach est l’une des plus belles pages de la musique chorale. J’ai eu la chance de la chanter avec l’Ensemble vocal de Lausanne sous la direction de Michel Corboz, dont c’est l’une des œuvres préférées. La chanter avec lui, c’était le frisson permanent.»

Une Mini miniature «J’ai acheté cette «Mini» relookée par le styliste anglais Paul Smith lors d’un voyage à Londres. A la base, elle était pour moi mais mon fils Jules qui avait alors 2 ans s’en est rapidement emparé et a beaucoup joué avec. J’aime ce créateur et cette folie typiquement anglo-saxonne qu’il distille dans des objets d’apparence classique.»

Mon disque «C’est le bébé qui a vu le jour après trois ans de gestation. C’est surtout l’aboutissement d’un rêve de petite fille: celui de chanter et de raconter des histoires.»


Recette et photo: www.saison.ch

OFFRE VALABLE DU 30.10 AU 5.11.2012

MGB www.migros.ch W

CHAQUE SEMAINE UN FESTIN

Fusilli au saumon sauvage avec julienne de légumes safranée

Plat principal pour 4 personnes

Ingrédients: 60 g de carotte, 60 g de poireau, 1 petit oignon, 1 cs d’huile d’olive, 1 dl de vin blanc, 4 dl de demi-crème, 200 g de saumon sauvage, 1 sachet de safran, sel, poivre, 400 g de pâtes, p. ex. fusilli

30%

Fusilli M-Classic 500 g 1.20 au lieu de 1.50

9.20

Temps de préparation env. 35 min

au lieu de 13.20

Saumon sauvage Sockeye, MSC de pêche durable, Alaska, le lot de 2, 2 x 100 g

Préparation à l’aide d’un couteau économe, détailler la carotte en longues bandes, puis les couper dans le sens de la longueur en fines lanières. Couper le poireau en deux dans la longueur, puis en fines lanières. Blanchir brièvement le tout dans un grand volume d’eau bouillante. Rafraîchir sous l’eau froide et égoutter. Hacher finement l’oignon. Le faire suer dans l’huile. Mouiller avec le vin blanc. Faire réduire le liquide de moitié. Ajouter la crème, laisser réduire légèrement. Tailler le saumon en lanières et l’ajouter aux légumes. Assaisonner de safran, sel et poivre. Entre-temps, cuire les pâtes al dente dans un grand volume d’eau bouillante salée. Egoutter. Servir avec la sauce. Par personne env. 27 g de protéines, 35 g de lipides, 74 g de glucides, 3100 kJ / 740 kcal

Carottes le sachet de 1 kg Prix du jour

Demi-crème UHT Valflora 250 ml 1.20

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT SAVOURER CE DÉLICIEUX METS DE NOËL SANS VOUS METTRE AUX FOURNEAUX: DANS VOTRE RESTAURANT MIGROS DU 30.10 AU 5.11.2012


Migros-Magazin-44-2012-f-VD