Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

NO 42 15 OCTOBRE 2012

www.migrosmagazine.ch

2

E XT RA No 42 | 15 OC

TOB RE 201

Santé

e Un automn vitaminé

Photo: Getty

ergie e le plein d’én Comment fairil baisse, conserver quand le sole la grisaille et se gré le moral mal nd il fait froid? qua r réchauffer s pour profite son. Nos conseil -sai de l’arrière pleinement

SUPPLÉMENT SPÉCIAL SANTÉ

Nos conseils pour rester en pleine forme en hiver.

Photo: Niels Ackermann / Rezo

INFOS MIGROS I 38

De nouvelles baisses de prix à Migros.

Mise en orbite

Sous des airs sérieux, le rappeur Mamadi Samoura, alias M.A.M, jubile: son premier album rencontre un franc succès. Le Genevois évoque son parcours autour d’un plat qu’il affectionne. | 74

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


LA PROXIMITÉ, UN GA OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 22.10.2012,

5.50

Mélange de thé à la menthe pomme et à la monarde, «De la région.» 14 sachets

5.50

Infusion aux herbes*, «De la région.» 14 sachets

30% 3.40

au lieu de 4.90

Petits chrysanthèmes, «De la région.» en pot de 12 cm, la plante

Société coopérative Migros Aar * En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.60

Epices pour raclette et gratin, «De la région.» 37 g

2.70

au lieu de 3.40

Tous les yogourts de 1 kg*, «De la région.» 20 % de réduction p. ex. yogourt aux baies des bois


GE DE FRAÎCHEUR MGB www.migros.ch W

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33% 3.80

Pain d’épeautre à l’ancienne, «De la région.» 450 g

2.95

Tomates Aromatico, «De la région.» barquette de 250 g

2.40

au lieu de 3.60

Jambon rôti prétranché, «De la région.» les 100 g

2.10

Carottes en vrac, «De la région.» le kg

5.80

Légumes pour soupe, «De la région.» emballés, le kg

2.80

au lieu de 3.50

1.95

au lieu de 2.40

Aargauer Traum (Rêve d’Argovie)*, «De la région.» 15 % de réduction les 100 g

2.15

Raclette Nature*, «De la région.» en tranches, les 100 g

Œufs pour pique-nique*, «De la région.» 20 % de réduction d’élevage au sol, 6 œufs de 50 g+


soMMaire 4 |

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

Migros Magazine |

ÉdiTorial Steve Gaspoz, rédacteur en chef

La visibilité a du bon En tendant les oreilles, on entend souvent que la Suisse est trop petite, trop isolée, trop chère, trop tout. C’est un fait qu’à l’instar de l’ensemble des pays de cette planète, notre douce Helvétie possède certains inconvénients. Mais, comme le montrent régulièrement diverses études, elle tire plutôt bien, voire de mieux en mieux, son épingle du jeu dans de nombreux domaines. En matière d’industrie ou de recherche scientifique, par exemple. Du côté de l’industrie, le secteur qui assoit toujours un peu plus la réputation du pays n’est évidemment autre que l’horlogerie. Impossible de parler garde-temps où que ce soit à travers la planète sans évoquer d’une manière ou d’une autre nos usines et manufactures.

Dans le domaine scientifique aussi, la Suisse a de quoi garder la tête haute. Le Swiss Space Center de l’EPFL, par exemple, a fait plusieurs fois parler de lui ces dernières années, très récemment en annonçant la création d’un robot nettoyeur de l’espace (à lire en page 26), plus tôt avec le lancement d’un premier satellite aux couleurs rouges et blanches. «Pour vivre heureux, vivons cachés» aurait pu devenir la devise helvétique il y a quelques années tant notre pays avait une sainte horreur du feu des projecteurs. Un temps qui semble bien révolu. La croix suisse s’affiche aujourd’hui non sans fierté sur toujours plus de produits. Restera à se garder de tomber dans l’excès d’arrogance.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

Photos: Swiss Space Center - EPFL / Alban Kakulya / Lise Lacombe - La Company / Dukas

Une situation que l’on doit à un savoir-faire et une précision exceptionnels, ainsi qu’au talent de certains vendeurs de rêve. Les montres suisses ont atteint un tel niveau de notoriété qu’il sera difficile à quiconque de combler ce déficit. Problème: la réussite inspire souvent la jalousie et l’envie. C’est ainsi que l’on voit le nombre de copies inondant le marché mondial sans cesse augmenter, mais aussi, fait plus inattendu, les cambriolages dans les entreprises horlogères monter en flèche. Plus un mois ne passe sans que quelques malfrats n’emportent des brassées de montres hors de prix (à lire en page 12).

32 | ENTRETIEN Choisir le sexe de son enfant est un rêve que l’être humain entretient de longue date. Claude Humeau s’est penché sur la question.

Publicité

Votre talent est très recherché 1100 places d’apprentissage dans plus de 40 professions: migros.ch/formation_professionnelle, facebook.com/migros.newtalents


|

SOMMAIRE

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

| 5

26 | INNOVATION A l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, des scientifiques mettent au point le premier satellite nettoyeur de l’espace.

en Bref

CUisine de saison

infos Migros

VoTre région

6 | Les dernières informations du monde Migros.

8 | Génération M: un engagement pour l’électricité solaire. 38 | Articles de marque: Migros baisse les prix. 42 | Epinards: des champs au congélateur.

soCiéTé

12 | Dossier: une vague de cambriolages chez les horlogers. 16 | Politique: l’Amérique s’apprête à élire son nouveau président. 21 | Portrait: Alice Dona, pourvoyeuse de bonheur musical. 26 | Recherche: un satellite suisse pour nettoyer l’espace. 32 | Entretien: claude Humeau.

en Magasin

46 | De la région: dans la cuisine de grands chefs. 52 | Sarasay: des jus bons et durables, naturellement. 61 | Cholestérol: une céréale qui contribue à la santé. 62 | Confiture: des délices faites de fruits suisses. 64 | Optigal: des saucisses à la volaille. 66 | Actilife: en pleine forme du matin au soir.

74 | M.A.M: le poulet à la chinoise du rappeur genevois. 81 | Les informations de votre coopérative régionale.

aU QUoTidien

86 | Escapade: le tour des Dents-du-Midi. 91 | Psychologie: être désordonné n’est pas une fatalité. 94 | A votre service: poser des détecteurs de fumée. 97 | Education: la séparation. 100 | Voiture: la nouvelle citroën c4 Aircross.

16 | ÉTATS-UNIS Quelques semaines avant l’élection présidentielle américaine, rencontre avec la présidente des Démocrates de Suisse.

Le Monde de… 110 | Laetitia Roy

rUBriQUes

10 | Cette semaine 29 | La chronique: Marie-thérèse Porchet. 103 | Jeux: participez et gagnez des bons d’achat Migros! 108 | Cumulus: les offres du moment du programme de fidélité Migros.

21 | PORTRAIT Alice Dona, la mère de grands tubes de la variété française.

Publicité

nos clients sont tous les mêmes: chacun veut une maison unique.

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

PURIS CHF 435’600.– clés en main, sous-sol inclus

Informez-vous: www.swisshaus.ch


EN BREF 6 |

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Non à la vie chère!

ALLIANCE

Migros Zurich reprend les 290 magasins allemands Tegut La société coopérative Migros Zurich va reprendre en janvier 2013 la chaîne allemande de magasins Tegut ayant son siège à Fulda (D). La société exploite près de 290 magasins, essentiellement en Hesse, Bavière et Thuringe, et occupe 5000 collaborateurs. En 2011, son chiffre d’affaires s’est élevé à 1,17 milliard d’euros. A l’avenir, Tegut restera gérée par l’équipe dirigeante selon le mot d’ordre «Tegut reste Tegut, Migros reste Migros». Le rachat doit encore être approuvé par l’administration de la Fédération des coopératives Migros ainsi que par les autorités de la concurrence.

Migros baisse de 15% en moyenne le prix de nombreux articles de marque dans le domaine des cosmétiques. En tout, cent quarante références sont concernées.

COLLECTION

Gottlieb Duttweiler en timbre-poste Dès le printemps prochain, La Poste rendra hommage à Gottlieb Duttweiler en lui dédiant un timbre de collection. Celui-ci sera édité à l’occasion du 125e anniversaire de la naissance du fondateur de Migros. Conçu par Christian Kitzmüller, un artiste de Bülach (ZH) qui s’est fait un nom dans le domaine des illustrations de revues et de livres pour enfants, le timbre d’une valeur d’un franc sera en vente dès le 7 mars 2013.

B

onne nouvelle pour les clients Migros: le distributeur s’engage dans une nouvelle offensive sur le front des prix. Cette fois-ci, ce sont les déodorants, les gels-douches ainsi que les produits de soins capillaires et les colorations qui sont concernés. Au total, la valeur de cent quarante produits de marques comme Rexona, Studio Line, Syoss, Elnett ou encore Taft va baisser de 15% en moyenne. Notons encore qu’il s’agit là bien évidemment d’une réduction durable des prix de vente et non d’une action ciblée dans un laps de temps donné.

Une diminution de l’ordre de 10% en trois ans

AU RAYON FRAIS

Une cuisine aux petits oignons

Entre janvier 2009 et août 2012, Migros a baissé les prix de l’ensemble de son assortiment de supermarché de près de 10%. Découvrez en pages 38 et suivantes tout ce que Migros fait pour lutter contre l’îlot de cherté qu’est la Suisse.

Photos: Umberto Nicoletti, Plainpicture, Keystone

Souvent relégués en arrière-plan, les oignons aiment jouer les premiers rôles en cuisine – que ce soit en soupe ou tarte. En plus des oignons traditionnels, Migros propose également une variété rouge, quelque peu plus douce.

La force d’innovation de LeShop.ch a été saluée.


|

EN BREF

Migros Magazine | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

| 7

Les pianistes Katia et Marielle Labèque seront en tournée suisse en mars 2013.

Une saison en or

Des grands noms à petits prix? C’est possible avec les séries de concerts des Migros-Pour-cent-cuturel-Classics

L Migros propose désormais de nombreux déos, gels-douches, soins capillaires et colorations des marques Rexona, Head & Shoulders, Studio Line, Syoss, Elnett, Glyss Kur et Taft à prix réduit.

innoVaTion

Migros se place en tête Dans le cadre d’une enquête réalisée par l’Université de Saint-Gall, 422 patrons et membres de direction de firmes suisses ont été invités à citer les entreprises qu’ils jugeaient innovantes. Migros se hisse sur la première marche du podium dans la catégorie Commerce de détail et en gros. A noter que Digitec, avec qui Migros s’est

rapprochée cette année, occupe une réjouissante troisième place. Les dirigeants sondés ont particulièrement bien noté Migros dans le domaine du développement durable où Migros est perçue comme une entreprise de pointe. La force d’innovation de LeShop.ch a également été saluée.

es orchestres et solistes que nous proposons sont tous du niveau du festival de Lucerne. Seuls nos prix sont plus bas», explique non sans fierté Mischa Damev, l’intendant des séries de concerts des Migros-Pour-cent-culturel-Classics. Il est vrai que le programme de la saison 2012-2013 s’annonce éblouissant avec six tournées à travers le pays – la première débutera le 26 octobre à Berne – ainsi que six soirées d’exception, dont deux à Genève. On notera entre autres la venue en Suisse de l’Or-

chestre de Paris, de la Philharmonie de Munich ou de l’Orchestre de l’Académie nationale de Sainte-Cécile de Rome ainsi que des solistes de renom comme Marie-Nicole Lemieux (alto), les sœurs Labèque (piano), Yefim Bronfman (piano) ou Reinhold Friedrich (trompette). Comme toujours, une large place sera donnée aux talents suisses, avec Emmanuel Pahud (fûte), Andreas Haefliger (piano) ou Charles Dutoit (direction). Programme détaillé et billetterie: www.migros-pour-cent-culturel-classics.ch

Baromètre des prix Informations sur les changements de prix. Article Ancien prix* Skai Q Mint Aqua, 31 g 1.90 Skai Peppermint, 20 g 1.20 * En francs.

Nouveau prix* 1.95 1.30

Hausse en % 2,6 8,3


GÉNÉRATION M 8 |

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

et des projets Par des promesses ngage à protéger s’e ros Mig concrets, courager un en à t, l’environnemen tion durable, ma som con de de mo iale et exemplaire à agir de façon soc iété et de ses soc en faveur de la le promouvoir un sty à et rs teu ora lab col de vie sain.

www.generation-m

.ch

Que la force du soleil soit avec eux

Des élèves de Frauenfeld installent des panneaux solaires un peu partout en Suisse. Pour leur action, ces agents de l’énergie, comme ils se surnomment eux-mêmes, ont reçu un des prix du concours x-puissance-cœur du Pour-cent culturel Migros. Prisca Müller et Majka Baur ont su séduire le jury d’Idées vertes.

Emettre moins de CO2 tout en s’amusant Dans le cadre du concours Idées vertes, Migros et le WWF ont invité les Suisses à proposer des solutions pour encourager la consommation durable. En tout, quarante-huit projets ont été déposés avant d’être notés par les internautes et un jury d’experts. Prisca Müller et Majka Baur remportent la première place avec leur projet weACT. L’idée des deux jeunes femmes d’organiser des concours en ligne afin d’encourager les participants à devenir partie prenante d’une société durable a convaincu les membres du jury. Par le jeu, les internautes doivent en effet adopter des comportements plus écologiques (se rendre à vélo au travail par exemple) et ainsi réduire les émissions de CO2. «La motivation d’être en groupe et l’aspect ludique sont des facteurs décisifs dans les changements d’attitude», explique Prisca Müller. Migros et le WWF soutiennent les gagnantes en leur octroyant une somme de 30 000 francs et mettent à leur disposition une place de travail au Hub de Zurich. Ce faisant, les deux jeunes femmes pourront se consacrer pleinement au lancement de leur start-up. www.idees-vertes.ch

D

u toit plat de l’école primaire située aux portes de Frauenfeld (TG), la vue est magnifique sur les collines et les forêts environnantes. Pourtant, Niklos Kämpf, 16 ans, n’a d’yeux que pour l’installation solaire qui occupe une bonne partie de la surface. D’un œil critique, il examine des câbles avant de déclarer: «Cette ligne aurait pu être mieux posée; elle effectue beaucoup trop de détours.» On le voit: les élèves de Matthias Vogel, un enseignant de Frauenfeld qui a organisé la visite, sont capables de s’exprimer très naturellement sur des détails techniques complexes. Une fois n’est pas coutume, les jeunes gens visitent aujourd’hui une centrale photovoltaïque déjà en fonction. Car, d’habitude, ce sont eux qui installent ce type d’équipement. En effet, Matthias Vogel a lancé six ans auparavant un projet pédagogique très particulier dans l’école privée où il enseigne. Ses élèves endossent le rôle d’agents de l’énergie, comme ils aiment à se surnommer, et se mobilisent pour la production d’énergies vertes.

Les jeunes bénévoles combattent le diable dévoreur d’énergie Pour lancer le projet, une pièce de théâtre a été présentée à l’école. Tel James Bond, les élèves luttaient pour sauver le monde. Mais au lieu d’un dangereux méchant comme Goldfinger, c’est le diable dévoreur d’énergie – l’incarnation même du gaspillage – qu’ils ont dû affronter. Pour ce faire, les adolescents n’étaient bien évidemment pas

armés de révolvers, mais de lampes basse consommation. Depuis, une cinquantaine de jeunes âgés de 13 à 16 ans officient comme agents de l’énergie – dans la vraie vie, cette fois. Ils montent sur les toits où ils hissent de lourds panneaux solaires, qu’ils vissent et équipent de câbles. Ainsi, ils ont par exemple posé une grande installation sur le toit d’un magasin de meubles à Lyssach (BE), sous la direction de leur enseignant et avec l’aide d’un technicien responsable de chantier. Les jeunes gens apprennent très vite au point de devenir autonomes dans le maniement de ces pièces, dont certaines sont très onéreuses. «Nous devons toujours être prudents avec ces panneaux solaires et prendre autant de précautions que si nous transportions des œufs, explique l’un des élèves, Alexander Aeppli, 14 ans. Chacun de ces panneaux coûte 1000 francs et ils se brisent facilement si on les laisse tomber.»

Ils installent même des panneaux sur les paravalanches En juin dernier, le travail des agents de l’énergie a atteint de nouveaux sommets. En effet, ils sont allés monter une installation solaire à 1800 mètres d’altitude, près de la station valaisanne de Bellwald, en utilisant comme support les paravalanches déjà en place. Un jour, les élèves ont été surpris par un violent orage. Les nuages se sont rapprochés à une vitesse inquiétante et des trombes d’eau se sont soudain déversées sur le chantier. «Je ne souhaitais qu’une chose, c’était de me réfugier à l’auberge

MIGROS MAGAZINE |


|

Migros Magazine | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

gÉnÉrATIon M | 9

Les agents de l’énergie en pleine action: Nikos Kämpf, Matthias Baltensperger, Alexander Aeppli, Nicola Schelling et l’enseignant Matthias Vogel (de g. à dr.) .

de jeunesse et de prendre une douche chaude», raconte Niklos Kämpf. Mais en vrais agents dignes de ce nom, les élèves ont d’abord accompli leur mission et ont protégé les panneaux solaires, avant de se replier dans un restaurant d’altitude. Ces efforts se sont avérés payants. Aujourd’hui, ce dispositif de 60 mètres carrés contribue au fonctionnement du téléski et du télésiège de Bellwald. «Ce serait du gaspillage de ne pas utiliser ici l’énergie du soleil», note Alexander Aeppli. Une remarque pleine de bon sens qui réjouit son maître d’école: «Les élèves tissent un rapport bien différent avec les thèmes environnementaux quand ils quittent leur classe et vont réaliser des projets concrets.» Pour leur engagement, l’enseignant et les adolescents se sont vu récompenser dans le cadre du concours x-puissance-cœur. Cette initiative du Pourcent culturel Migros lancée en 2006, a déjà primé toute une série de projets d’élèves s’engageant pour des projets d’intérêt général (lire ci-dessous). «Pour les élèves, il s’agit d’une reconnaissance importante, relève Matthias Vogel, car cela signifie que leur travail est pris au sérieux.» Les agents de l’énergie vont garder des souvenirs durables de cette expérience. En effet, cette mission au service de l’environnement a même influencé les projets d’avenir de certains d’entre eux. Niklos Kämpf rêve par exemple d’étudier le design industriel afin de concevoir des voitures électriques. «Je regrette que les modèles actuels n’aient pas un son agréable», relève l’adolescent. Qui sait, peut-être que ce technicien en herbe trouvera la solution idéale. Texte: Michael West Photos: Gerry Nitsch

www.energy-agents.ch (en allemand)

Le concours x-puissance-cœur invite les ados à devenir paroliers Le Pour-cent culturel Migros a lancé en 2006 le concours x-puissance-cœur pour les écoliers. Depuis, près de 42 000 élèves y ont pris part, et plus de 640 projets d’intérêt général ont été présentés. Des groupes d’enfants et d’adolescents ont ainsi participé à la revitalisation d’un étang, se sont mobilisés pour entretenir un parcours Vita ou sont allés visiter les pensionnaires d’un home.

Cette année, x-puissance-cœur lance un nouveau défi et invite les écoliers à écrire les paroles d’une chanson ayant pour thème: «Faire du bien fait du bien». Les cinq classes qui auront écrit les meilleurs textes pourront aller enregistrer leur œuvre dans un studio professionnel et ainsi se mettre dans la peau d’une star. www.xpuissancecoeur.ch


CeTTe seMaine 10 |

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

Migros Magazine |

sUr Le Vif

Facebook plus addictif que la cigarette Une étude allemande a montré que facebook et Twitter étaient plus addictifs que le sexe ou la cigarette. Qu’est-ce que cela vous inspire?

On compare tout et n’importe quoi! Ce sont quand même des catégories très différentes... Cela dit, ce résultat rejoint d’autres enquêtes: oui, les gens sortent leur portable plusieurs fois par jour pour plein de raisons: procrastiner, remplir un temps mort ou s’évader quelques secondes de ce qu’ils sont en train de faire. Les réseaux sociaux sont devenus des micro-refuges privilégiés du quotidien. Il est désormais plus facile et moins cher d’envoyer un «twit» que de fumer une cigarette.

Chen Guangbiao, multimillionnaire et philanthrope chinois, vient d’acquérir pour près de 5 millions de yuans (env. 800 000 francs) de nombreuses voitures japonaises en vue de les offrir à des possesseurs chinois de voitures nipponnes dont le véhicule a été détruit lors des récentes manifestations anti-japonaises.

Mais peut-on vraiment devenir dépendant de ces réseaux sociaux?

Grand débat! Comment évaluer une dépendance? Il faudrait aller dans le détail des activités, savoir ce que fait vraiment l’utilisateur. Si une personne, socialement mal intégrée, ne fait rien d’autre que consulter ses messages, sans rien produire d’autre, on pourra parler de comportement obsessionnel.

Photos: AFP

Quels sont les signaux d’alarme?

Quand le temps passé en ligne se fait au détriment de la vie sociale et physiologique, le phénomène peut devenir inquiétant. Comme ces ados qui laissent leur téléphone portable allumé pendant la nuit et se réveillent plusieurs fois pour envoyer des messages. Qu’est-ce que ce genre de tolérance aux nouveaux médias dit de notre époque?

L’acceptabilité sociale est élevée parce qu’il s’agit encore d’une pratique très jeune, vécue comme positive. Consulter Facebook ou Twitter est à la mode, ça montre qu’on est connecté avec le temps. Exhiber son Iphone contribue à donner une bonne image de soi. Comme la cigarette à l’époque d’après-guerre. Mais on est en train de dépasser la phase extatique de la découverte. Peut-être que dans dix ans, on parlera de manière très différente des gens qui ne peuvent s’empêcher de sortir leur appareil portable. Entretien: Patricia Brambilla

saViez-VoUs QUe…?

L’union contre les maux de tête Il devait avoir une femme drôlement casse-pieds,des enfants bruyants comme des avions ou un chef toujours sur son dos, l’inventeur de l’aspirine. En fait, ça s’est passé dans un laboratoire suisse, par un chimiste allemand, suite aux travaux de défrichage d’un pharmacien français. Mais si l’aspirine a été commercialisée en 1899 par le laboratoire Bayer, on connaît son principe actif depuis bien longtemps, un peu partout dans le monde, avant qu’on lui donne son nom chimique et officiel d’acide acétylsalicylique. Je sais l’écrire, mais ne me demandez pas de le prononcer. Il tire son origine du saule (salix en latin). Raclez son écorce (qui donne son goût amer) ou

L’aspirine est le médicament le plus consommé au monde.

faites bouillir ses feuilles et vous obtenez l’ancêtre de l’aspirine, utilisé depuis l’Antiquité contre les douleurs et les fièvres. Déjà Hippocrate, le père de la médecine, conseillait les tisanes de feuilles de saule blanc. Ensuite, ça s’est corsé. En 1829, c’est le pharmacien français Pierre-Jo-

Illustration: Konrad Beck

olivier glassey, sociologue des nouveaux médias à l’Université de Lausanne.

dans L’oBJeCTif


|

cEttE sEMainE

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

| 11

Mes Bons pLans

Dormir, autrement

Pierre Léderrey, journaliste

Faire l’esquimau dans un igloo, le pionnier dans une roulotte, dormir dans un champ de maïs ou dans une cabane en haut d’un arbre: l’infatigable bernard Pichon propose 84 adresses insolites, entre découverte et «boboitude» plus ou moins assumée. Dépaysant et intrigant, en tout cas. Bernard Pichon, guide «Une nuit ailleurs», Ed. Favre

Mix&Remix, bon et rebon et c’est pas nous qui le disons, mais Frédéric beigbeder, qui signe la préface de ce nouveau recueil de dessins comiques issus du crayon génial de Philippe becquelin, dont l’humour tendrement féroce et les personnages au gros nez redonnent immédiatement confiance dans le génie humain. Indispensable, on va dire, d’autant que l’édition est carrément classieuse. Mix&Remix, «Regags», Ed. Les Cahiers dessinés

Voix d’anges dans le bush Irrésistible, cette comédie en forme de conte australien (et pourtant tirée d’une histoire vraie): sur fond d’apartheid, la rencontre improbable entre quatre talentueuses chanteuses aborigènes et un manager blanc alcoolique et désabusé, qui les emmènera se produire en pleine guerre du Vietnam. rien de révolutionnaire, mais un petit moment de bonheur cinématographique tout simple, où le rire se mêle aux larmes.

seph Lerou qui, le premier, a obtenu des cristaux solubles qu’il a baptisés salicyline. Mais il a fallu les expérimentations de quelques chimistes français et allemands, et au passage l’obtention de préparations provoquant de graves brûlures d’estomac, avant que l’Allemand Felix Hoffmann trouve le moyen d’obtenir de l’acide acétylsalicylique pur.En reprenant les travaux du Français Charles Gehrardt, tombés dans l’oubli pendant quarantecinq ans… Pendant ce temps aussi, le Suisse Karl Löwig faisait ses petits essais avec les fleurs de la reine-des-prés qui montraient les mêmes vertus thérapeutiques. Aujourd’hui, synthétisé chimiquement, l’acide acétylsalicylique entre

dans la composition de plusieurs centaines de médicaments contre la fièvre, les douleurs ou les inflammations. Il fait aussi merveille dans la prévention des infarctus et pourrait même avoir de l’effet sur le système immunitaire. Il semblerait aussi diminuer l’apparition de certains cancers (digestifs) ou augmenter l’efficacité de la fécondation in vitro. Mais comme, par ailleurs, il favorise les hémorragies, il en devient peu recommandable. Autrement, sûr qu’on est plein à avoir des conjoints casse-pieds, des enfants bruyants et autres chefs stressants, car l’aspirine reste le médicament le plus consommé au monde! Isabelle Kottelat

«The Sapphires», de W. Blair, en salle le 31.10

Les bonnes tables d’ici Le vénérable guide des adresses où il fait bon manger vient de sortir son édition suisse annuelle. Pour son responsable, le rôle de l’ouvrage – au-delà de la joie de ceux qui gagnent un précieux point et de la déception compréhensible des cuisiniers au sort inverse – consiste à se faire «l’ami» des gastronomes en leur indiquant ses adresses préférées. et notre pays en regorge. Gault&Millau Suisse, édition romande 2013. En librairie.


société 12 |

|

arc jurassien

| No 42, 15 octobre 2012 |

Migros Magazine |

Cambriolages horlogers: course contre la montre

De la vallée de Joux à La Chaux-de-Fonds, la multiplication des cambriolages et braquages force la police et les entreprises à s’organiser.

L

e succès insolent de l’industrie horlogère a aussi son revers de la médaille. Dans les entreprises de l’arc jurassien, de la vallée de Joux à La Chaux-de-Fonds, la liste des affaires criminelles ne cesse de s’allonger (lire encadré). Fait inédit, si les marques de luxe, de Corum à Audemars Piguet en passant par Zénith, ne sont pas en reste, ce sont désormais les petits ateliers et autres sous-traitants discrets qui deviennent la cible des malfaiteurs. «Des malfrats de mieux en mieux préparés et, surtout, de plus en plus au courant des meilleurs endroits et des bons moments pour commettre leur délit», constate avec fatalisme Yvan Perrin. L’ancien conseiller national connaît bien le milieu, ne serait-ce qu’à travers son travail au sein de la police de Neuchâtel qu’il a fini par quitter en janvier dernier. En tant que consultant en matière de sécurité auprès d’une entreprise privée très active dans la branche horlogère, Yvan Perrin s’étonne de voir des petits patrons désappointés voire davantage en constatant les dégâts d’une visite inop-

portune, «alors qu’aucune mesure de discrétion n’avait entouré l’arrivée d’un joli butin potentiel». A l’image de l’or, dont le prix au kilo flambe, ce sont avant tout métaux pré-

«Les malfrats sont de mieux en mieux préparés»

Yvan Perrin, consultant en matière de sécurité

cieux et autres pierres qui constituent les cibles de choix. «Le calcul est simple, confirme à Neuchâtel le porte-parole de la police Pascal Luthi: il y a quelques années encore à 20 000 francs, le kilo se monnaie désormais autour des 50 000 francs.» Si les mouvements à complication conservent une haute valeur ajoutée auprès des amateurs, ils n’intéressent guère les voleurs. «Parce que sans le réseau pour écouler les pièces de haute horlogerie, les malfaiteurs se retrouvent dans la même situation qu’une poule qui a trouvé un couteau», image Yvan

Perrin. Certaines bandes criminelles comme les Pink Panthers, ces anciens soldats d’élite de l’armée d’ex-Yougoslavie, possèdent de telles filières et en ont fait leur spécialité. «La Suisse n’est pour l’instant pas trop touchée. Chez nous, les pièces finies sont plutôt volées dans les magasins. Ces derniers commencent à s’équiper en conséquence, mais contrairement aux manufactures où il faut montrer patte blanche, ils accueillent des clients et restent donc par essence plus vulnérables.»

Les forces de l’ordre sur le qui-vive Devant l’ampleur du phénomène, les forces de l’ordre s’organisent. Dans le Jura, autour du sinistre nom de code «Braqor», avec un «quadrillage amélioré des cibles potentielles», dixit Bertrand Schnetz, le patron de la judiciaire. Un peu plus de poésie, à Neuchâtel, avec «Tourbillon», petit clin d’œil à la belle mécanique horlogère. Selon Pascal Luthi, trois buts sont visés: d’abord une présence accrue autour des cibles potentielles. «Dans certains créneaux ho-


|

société

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

raires, notamment la fin de nuit, nous avons renforcé nos patrouilles.»

Deux cents sites à risque Il s’agit non seulement de se montrer, mais aussi de permettre aux agents de police-secours de mémoriser les différents trajets. Ce qui n’est pas une mince affaire: pas moins de deux cents sites à risque ont été recensés dans l’arc jurassien. Les procédures d’intervention ont été mises à jour pour tenir compte des spécificités de ces délits, mais aussi de la géographie: celle d’une région très étendue, souvent peu habitée et très proche d’un autre canton mais aussi de France. «Nous collaborons étroitement avec la police des frontières, mais également avec nos voisins français», assure Pascal Luthi. Il n’empêche. Quel que soit le niveau des échanges et des actions communes, la proximité de la frontière facilite forcément la tâche des malandrins et constitue donc une difficulté supplémentaire. Bertrand Schnetz ne le conteste pas: «C’est une évidence, même si le partenariat est excellent.» Se pose également la question de l’existence de deux corps de police cantonaux dans cette région où l’on passe de l’un à l’autre sans même s’en rendre compte. On sait qu’un projet de fusion est en cours. On sait aussi qu’il ne se réalisera pas sans mal. Dernier aspect de l’opération «Tourbillon», la prise de contacts avec les pa-

«Je ne parle jamais de l’état de mon carnet de commandes» «oui, j’ai bien reçu une lettre de la police. Mais je ne me sens pas trop concerné. c’est tranquille, ici.» Pas de nom, ni de lieu, ni de famille. robert* possède depuis vingtsept ans un petit atelier de polissage, qui travaille en sous-traitance pour plusieurs grandes marques «dans toute la Suisse romande». beaucoup d’or, autrefois, un peu moins maintenant. Peut-être un des premiers effets de ces vols à répétition. L’atelier possède une alarme reliée au poste de

police, et cela doit suffire. «Moi je suis installé dans une rue tranquille, à part le nom sur la boîte aux lettres, rien n’indique ce que je fais. tout le monde me connaît ici, c’est une petite ville, mais je n’ai jamais eu de problème.» Pas davantage avec son personnel puisqu’une seule personne travaille avec lui. «Le polissage, qui consiste en gros à rendre une pièce belle, est un boulot long et plutôt pénible. J’observe quand même la tendance de cer-

taines marques à se réapproprier le travail.» Il avoue avoir entendu parler de concurrents visités, mais ne pas en connaître personnellement. Avant d’ajouter qu’avec l’extrême discrétion du milieu, cela n’a rien d’étonnant: «Notre branche cultive cette qualité depuis longtemps. Je ne parle par exemple jamais de l’état de mon carnet de commandes avec les collègues, même ceux que je croise depuis toujours.» * prénom fictif

|

arc Jurassien | 13


|

arc jurassien

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

trons des grandes entreprises comme des petites PME. Yvan Perrin résume: «Auparavant, en Ajoie par exemple, les malfaiteurs s’attaquaient aux banques. Le secteur a dû s’adapter, imaginer de nouveaux fonctionnements et locaux. Désormais, l’industrie horlogère doit entrer dans une même logique. Pour certains, notamment beaucoup d’entreprises connues, il s’agira d’une évolution, d’un renforcement. Mais pour d’autres, des petites PME discrètes, il faut une vraie révolution.»

La police n’est qu’un maillon de la chaîne de la sécurité Un petit patron (lire encadré) d’un atelier anonyme et sans histoire est forcément moins préparé à ce type de réalité.

«Mais la sécurité est une chaîne dont la police ne constitue qu’un maillon, rappelle l’ancien inspecteur. Et c’est toujours à la partie la plus faible que s’attaquent les criminels.» Autrement dit, rien ne sert de s’équiper d’un système d’alarme coûteux si les employés discutent des arrivées d’or au bistrot du coin ou si l’on oublie de fermer la fenêtre du premier étage en partant. «Sans parler du faux sentiment de sécurité induit par des alarmes non adaptées. Le domaine de la sécurité ressemble à une vaste nébuleuse, n’importe qui peut se prétendre spécialiste alors qu’il n’est au bénéfice d’aucune formation sérieuse comme celle dispensée désormais à l’Ecole de police de Savatan.» Succès économique insolent, flambée

Parmi les cas officiellement recensés

Migros Magazine |

«Une vraie révolution pour certaines PME» Yvan Perrin

! 9 septembre, Zénith, Le Locle (NE): la fabrique horlogère locloise Zénith a eu raison de renouveler son système de sécurité: la police surprend les malfaiteurs à 4 heures du matin dans les lieux. L’un d’entre eux est arrêté, les deux autres parviennent à s’enfuir par une fenêtre du troisième étage située à… douze mètres de hauteur. Butin non déclaré, essentiellement des composants horlogers. Gros dégâts à deux instruments de précision de la manufacture. ! 3-4 septembre, usine Cortech, Cornol (JU): fracturant la porte donnant accès au magasin de cette entreprise appartenant au groupe LVMH, des malfrats forcent une armoire sécurisée appartenant à la maison Tag Heuer. Ils prennent la fuite, avec un butin non déterminé sur le moment. ! 25-26 août, Wegmo, Fahy (JU): plusieurs centaines de montres (350 selon la radio locale) sont volées durant le week-end dans cette entreprise spécialisée dans l’emboîtage. Butin de plusieurs centaines de milliers de francs. ! 3 juin, fabrique horlogère Audemars Piguet, Le Locle (NE): au petit matin, une voiture bélier

volée durant la nuit près de Nyon est utilisée pour défoncer l’entrée principale de la fabrique. La police arrive une douzaine de minutes plus tard sur les lieux. Malfrats déjà enfuis. Butin éventuel non précisé. ! 10 mai, fabrique horlogère Corum, La Chaux-de-Fonds (NE): cambriolage vers 3 heures du matin. Butin non révélé. ! 30 avril, idem: vingt-neuf modèles historiques (donc très difficiles à revendre) sont dérobés. ! 5 février, Rama Watch, La Neuveville (BE): trois malfrats cambriolent cette entreprise horlogère produisant notamment les montres RSW. Plusieurs dizaines de modèles et de l’argent dérobés. ! 5 février, Audemars Piguet, Le Brassus (VD): trois cambrioleurs, apparemment une bande de la banlieue lyonnaise, s’introduisent dans les locaux de la manufacture de luxe, dont le musée situé en face avait déjà été cambriolé en 2010. ! 24 janvier, Courtemaîche (JU): la conjointe du directeur d’une entreprise horlogère locale est prise en otage. Les malfrats attendent le retour de l’industriel et le forcent à retourner à son

usine. Le passage inopiné d’un vigile les met en fuite. ! 29 novembre 2011, fabrique horlogère Joseph Erard, Le Noirmont (JU): braquage par trois individus armés et cagoulés qui menacent un employé pour ouvrir le coffre. Ils s’enfuient avant de neutraliser six autres employés, enfermant tout le monde dans la chambre forte. ! Novembre 2011, Bassecourt (JU): plusieurs individus cagoulés prennent en otage l’épouse d’un industriel. Le mari parvient à s’enfuir et à donner l’alerte. ! Début octobre 2011, Cendror, La Chaux-deFonds (NE): braquage de cette entreprise spécialisée dans la récupération des métaux précieux. Exactement 50 kilos d’or d’une valeur de 2,5 millions de francs suisses dérobés. Une centaine de kilos avait déjà été volée lors d’un cambriolage au printemps, dans une autre entreprise de la ville. ! 15-16 juin 2011, entreprise horlogère Edox, Les Genevez (JU): des voleurs s’emparent d’une cinquantaine de boîtiers de montres de luxe, ainsi que de diamants et d’argent liquide. Ils seront arrêtés en octobre dans la banlieue parisienne.

Illustrations: Corinna Staffe Jud

société 14 |


|

sociÉTÉ

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

arc Jurassien | 15

du prix de l’or, intérêt décuplé de certains milieux criminels: petits et grands acteurs de la branche horlogère n’ont pourtant d’autre choix. Désormais, la discrétion des ateliers ne les protège plus. Internet, «où la concurrence les contraint à évoquer leur travail», permet déjà d’en localiser une bonne partie. Reste aussi la délicate question de la fiabilité du personnel. Nombre d’enquêtes aboutissent à la conclusion de graves négligences. Quand il ne s’agit simplement pas de complicité interne. «Les boîtiers ont beau ne pas être marqués, relate Yvan Perrin, une Rolex ou une Royal Oak sont repérables au premier coup d’œil.» Au point que d’aucuns se demandent si les marques prestigieuses ne devraient pas contribuer à la protection de leurs sous-traitants.

«Les différents corps de police collaborent étroitement»

Pascal Luthi, porte-parole de la police neuchâteloise

Texte: Pierre Léderrey

Publicité

TOUS LES BISCUITS CRÉA D’OR À PARTIR DE 2 EMBALLAGES, –.60 DE MOINS L’UN. OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.75

au lieu de 2.35

Bricelets Créa d’Or 100 g

2.60

au lieu de 3.20

Croquandines aux amandes Créa d’Or 100 g

3.–

au lieu de 3.60

Biscuits au beurre et aux amandes Créa d’Or 125 g

MGB www.migros.ch W

ACTION


sociÉTÉ 16 |

|

ÉTaTs-unis

| No 42, 15 octobre 2012 |

Migros Magazine |

Maya Samara suit l’actualité politique des Etats-Unis de très près.

Barack Obama et ses partisans arriveront-ils à reconquérir le cœur des Américains?

«De grands pas en avant ont été faits grâce à Obama» Maya Samara, présidente des Démocrates en Suisse: «Personne n’a oublié les années Bush. Le risque d’une aventure guerrière comme en Irak, les Américains n’en veulent plus.»

Photos: Alban Kakulya

Maya Samara


|

société

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

Yes they can… vote Entre Mitt Romney et Barack Obama, le cœur de l’Amérique peine à s’enflammer. Rappel des enjeux, à la veille du deuxième débat opposant les deux candidats à la Maison-Blanche. Et entretien avec Maya Samara, présidente des Démocrates en Suisse.

V

ers la réélection confortable du président Obama… mais la partie n’est pas jouée.» Avec cette légère schizophrénie entre titre et sous-titre, Le Temps résume bien le sentiment qui prévaut de ce côté-ci de l’Atlantique. D’abord que l’icône Obama, messie des temps et de l’Amérique nouvelle, ne saurait être battu. Qui plus est par un Romney à qui l’on reproche à peu près tout: trop conservateur, trop religieux, trop riche, trop nul en politique internationale. Bref trop américain en somme. D’où, soudain, comme un léger doute. D’autant qu’en quatre ans Obama a eu le temps de décevoir une large partie de sa clientèle.

Vingt-trois millions de chômeurs Si l’économie américaine avec une croissance à 2% semble avoir meilleure mine que la falote conjoncture européenne, nombre d’Américains éprouvent cette réalité autrement: 23 millions de chômeurs, une augmentation des tickets d’alimentation et, surtout, comme l’a martelé Romney lors du premier débat, la hantise de «plus de dépenses, plus d’impôts, plus de régulations». Certes la diversité est peut-être bien le principal talon d’Achille de Romney, puisque seuls 28% des Hispaniques et... 0% des Noirs disent vouloir voter pour lui. Si l’on sait que pour la première fois les bébés non Blancs sont majoritaires et qu’en 2042 les Blancs seront minoritaires dans tout le pays, la problématique dépasse largement le seul Romney, faisant dire à Henry Olsen, directeur d’un centre d’analyse conservateur, que «si la

diversité des Républicains ne s’améliore pas, ils cesseront de gagner les élections après 2016.» Sauf qu’Obama, pour bétonner son élection, Un éditorialiste du aurait intérêt justement à rameuter le ban et l’ar«Washington Post» rière-ban de cette diversité-là: «En 2008, il avait réussi à faire voter en masse les Afro-Américains, les Hispaniques et les jeunes. Il est impossible qu’il réédite une telle performance. En ce sens Mitt Romney a encore toutes ses chances», soulignait il y a peu un éditorialiste du Washington Post. Et puis, il faudra compter aussi avec les «édentés du Mississippi», ainsi nommés après un reportage choc de la chaîne HBO, dans le plus pauvre et le plus conservateur des Etats. Un vrai festival anti-Obama: «Notre président devrait être Américain, pas musulman», «Je hais l’assurance santé Obama», etc.

«Il est impossible qu’Obama réédite sa performance»

Face aux critiques, il ne bouge pas d’un cil Ce qui n’empêche pas le président sortant de rester imperturbable. Un peu une seconde nature chez lui, comme l’explique le journaliste Jonathan Allen: «Vous pouvez taper à coups de marteau sur Obama au sujet de sa réforme des soins de santé et le qualifier de socialiste européen faisant virer le rêve américain au cauchemar belge, il rejettera sa tête en arrière et rira de vous.» Entre un Mitt et un mythe, bref, le cœur de l’Amérique peine à s’enflammer. Textes: Laurent Nicolet

|

états-unis | 17

«Personne ne veut revenir aux années Bush…»

originaire du New Hampshire, installée à Genève depuis 2001, Maya samara est présidente des Démocrates américains en Suisse (Democrats Abroad Switzerland). elle travaille comme indépendante dans l’événementiel, l’organisation de conférences pour les universités ou les agences de l’oNU. et défend son champion sans le moindre état d’âme. Si en Europe Obama garde une bonne image, ce n’est plus le cas aux Etats-Unis. D’où vient ce désamour?

Aux Etats-Unis comme en Europe, il existe une souffrance économique due à la crise, avec des gens évidemment qui voudraient des résultats plus rapides et qui pourraient penser que le président en est responsable. Obama pourtant a fait un travail énorme pour que le pays puisse sortir d’un tourbillon qui aurait pu être mille fois pire sans les mesures prises.

N’empêche, par rapport à la grande attente suscitée en 2008, Obama a beaucoup déçu…

Mais les gens restent pourtant conscients de ce que signifierait revenir à une présidence républicaine. Personne n’a oublié les années Bush. Le risque d’une aventure guerrière comme en Irak, les Américains n’en veulent plus. Il y a bien quelque chose qui vous a dérangée dans ce premier mandat?

Une seule chose: Obama en 2008 avait promis de «changer Washington». Il avait insisté sur sa volonté de trouver une conciliation entre les Républicains et les Démocrates, pour que les EtatsUnis ne soient plus un pays géré par un camp, mais par le président de tous, et que les lois qui sortent de cette administration soient des lois qui représentent tout le monde. Malheureusement au Congrès, les élus du parti républicain ont eu pour but unique de ne laisser passer aucune loi, aucun projet, et de faire échouer le président. Même la mesure phare d’Obama – la réforme de la santé – continue pourtant de susciter aux Etats-Unis une grande hostilité...

Ce qui fait peur aux gens, c’est le changement, une peur attisée par des Républicains prétendant à tort que cette réforme allait encore augmenter les déficits et qu’il faudrait payer encore plus. Sauf qu’il y avait 40 millions d’Américains sans assurance maladie. Les Républicains rétorquent que pour ces gens-là il y a l’admission aux urgences. Mais ce


sociÉTÉ 18 |

|

ÉTaTs-unis

n’est pas un vrai système de santé ça: attendre de tomber malade et se présenter aux urgences. Aux Etats-Unis, l’assurance médicale est liée au travail, cela fait partie de ce qu’offre l’employeur avec le salaire – la qualité de cette assurance dépendant de votre position dans l’entreprise. C’est considéré comme un bonus qu’on mérite: j’ai bien fait mes études, j’ai un bon job, j’ai une belle maison, j’ai une assurance maladie. Un reproche à l’extérieur qui est fait à Obama, c’est sa passivité en politique internationale…

Je ne suis pas d’accord. Il a fait un énorme travail pour tenir la promesse de se retirer d’Irak et de fixer une date de retrait pour l’Afghanistan. Il s’est concentré sur les choses importantes. Il a bien géré aussi le Printemps arabe où les Américains ont joué un rôle déterminant.

On aurait pu penser qu’avec Obama l’image des Etats-Unis dans le monde musulman se serait améliorée. On est loin du compte, non?

Aux Etats-Unis en tout cas les mentalités ont changé. Un petit jeune de n’importe quelle ethnie regarde maintenant son avenir de façon totalement différente qu’il y a quatre ans. On peut être le fils d’une mère qui vous a élevé seule sans beaucoup de moyens, être à moitié Noir et devenir président. C’est un changement important pour une population de plus en plus diversifiée: dans de nombreux Etats, les Blancs ne sont déjà plus majoritaires. Cela donne le sentiment

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

que le président actuel nous représente. La prochaine étape, c’est une femme à la présidence. Qu’attendez-vous d’Obama s’il est réélu? A quoi lui servirait un deuxième mandat?

«Il y avait 40 millions d’Américains sans assurance maladie» Maya Samara

Il va devoir avancer davantage dans la reconstruction du pays. Quand je rentre aux EtatsUnis, j’ai l’impression d’arriver dans un pays du tiers-monde. Les routes par exemple sont en train de s’effondrer. Les investissements à faire dans les infrastructures, les trains, les autoroutes permettraient de relancer l’économie. J’attends aussi d’Obama une amélioration de l’accès aux études supérieures: les prix pour l’université sont astronomiques et ne cessent d’augmenter. Romney, c’est qui pour vous?

Migros Magazine |

Un politicien qui a dû se positionner très à droite pour gagner la nomination de son parti, démontrant ainsi une capacité problématique à changer d’opinion suivant les interlocuteurs, et sur des sujets importants, juste pour qu’on l’aime et le choisisse. J’ai grandi dans une famille républicaine mais ce n’était pas vraiment le parti républicain d’aujourd’hui, plutôt des gens attachés à ce que l’Etat ne dépense pas trop. Or Bush, avec ses deux guerres, a fait exploser le déficit. On n’envahit pas le monde quand on n’a pas l’argent pour le faire.

L’engagement de Maya Samara portera-t-il ses fruits? Réponse le 6 novembre.

Publicité

Le plateau idéal pour accompagner vos fromages suisses. En exclusivité sur fromagesuisse.ch Mangez du fromage suisse. www.switzerland-cheese.ch

Suisse. Naturellement.


ju B é sq né u’ f i à ce 37 %*

LA GAMME 4 x 4 LA PLUS DIVERSIFIEE DE SUISSE

BENEFICES ATTEIGNANT Fr. 10 800.– *

Les nouveaux modèles spéciaux PIZ SULAI 4 x 4 New Swift et New SX4 PIZ SULAI Le N°1 des compactes présente la nouvelle PIZ SULAI 4x4 Edition juste à temps pour la saison 4x4 en Suisse. Ces modèles spéciaux, une exclusivité suisse de série limitée, vous offrent des bénéfices atteignant Fr. 10 800.–, ou 37%, avec au total 5 modèles spéciaux et même une version turbodiesel (SX4)! De quoi en faire les modèles 4x4 les plus attractifs de la saison.

* NEW SX4 1.6 GL TOP 4 x 4 PIZ SULAI Fr. 22 990.– PLUS-VALUE PACK PIZ SULAI Fr. 4 800.– CASH-BONUS INCL. Fr. 6 000.–

VOTRE BENEFICE

4 x 4 pour tous les besoins Suzuki, le pionnier du 4 x 4, utilise actuellement 4 concepts 4 x 4 ultramodernes. Par exemple, la SX4 est dotée d’un système 4 x 4 adaptatif à 3 modes, pouvant passer de la traction avant au mode 4WD Auto ou 4WD lock. Votre bénéfice 4 x 4 Suzuki: le 4 x 4 améliore aussi la sécurité sur route.

www.suzuki.ch

Votre concessionnaire Suzuki vous soumettra volontiers une offre Suzuki Hit-Leasing personnalisée en fonction de vos besoins. Tous les prix indiqués sont des recommandations sans engagement, T.V.A. comprise et après déduction du cash bonus. Série limitée. Jusqu’à épuisement du stock. *New SX4 1.6 GL Top 4x 4 PIZ SULAI, Fr. 22 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 6.5l/100km, catégorie de rendement énergétique: D, émissions de CO₂: 149g/km; moyenne pour l’ensemble des marques et modèles de voitures neuves en Suisse: 159g/km.

GÂTEAU AU CHOCOLAT

PHILADELPHIA AVEC MILKA

au

Portions: 16, préparation: 30 min., cuisson: 40 min.

ts cuillère · 75 g de biscui ttes ise · 150 g de no ) es sé as nc (co · 6 oeufs delphia · 250 g de Phila avec Milka · 100 g de sucre olat noir · 100 g de choc re ur be de g · 50

DÉJÀ ? GOÛTÉ

1. Préchauffer le four à 150 °C (chaleur tournante). Ecraser les biscuits cuillère et les mélanger aux noisettes. 2. Séparer les blancs des jaunes. Battre les jaunes d‘œufs et Philadelphia avec un batteur jusqu‘à obtention d‘une mousse. Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel, et saupoudrer de sucre au fur et à mesure. Incorporer les blancs en alternant avec le mélange de noisettes écrasées à la mousse composée des jaunes et de Philadelphia. 3. Graisser et enfariner le moule (Ø env. 26 cm), y verser le mélange et faire cuire env. 40 minutes. Lorsque vous piquez le gâteau avec un bâtonnet, aucune pâte liquide ne doit rester accrocher. Laisser refroidir. 4. Pour le glaçage, faire fondre le chocolat dans le pot à faible température, ajouter le beurre en remuant. Glacer le gâteau avec le chocolat encore tiède. Par portion: env. 975 kJ / 233 kcal, P 6 g, L 15 g, G 20 g

De nombreuses autres recettes à www.philadelphia.ch


OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 22.10.2012,

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 6.80

au lieu de 11.40

Petites saucisses de porc M-Classic Suisse, 3 x 2 paires, 600 g

40% 1.10

au lieu de 1.85

40%

Côtelettes de porc maigres, TerraSuisse Suisse, les 100 g

1.60

au lieu de 2.70

Escalopes de porc panées, TerraSuisse les 100 g

33% 6.30

au lieu de 9.50

Poulets Optigal entiers Suisse, 2 pièces, le kg

Société coopérative Migros Aar

33%

2.40

au lieu de 3.60

Jambon rôti, prétranché, «De la région.» Suisse, les 100 g

MGB www.migros.ch W

PRIX TRANCHÉS


|

société

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

portrait | 21

Alice Dona est l’auteure de l’un des plus beaux titres de l’histoire de la variété française.

O

n peut certes se gausser des difficultés que connaît la chanson française – à l’inverse de la pop britannique – à exporter ses représentants, force est toutefois de constater que certains titres sont parvenus à devenir des classiques incontournables qui ont fait le tour du monde. Ne me quitte pas, L’hymne à l’amour ou La Bohème en font assurément partie. Tout comme Je suis malade, une chanson signée Serge Lama pour les paroles et Alice Dona pour la musique. «Le titre a été écrit en 1971 et, depuis, son succès ne s’est jamais démenti, commente Alice Dona jointe par téléphone. C’est ma chanson porte-bonheur. Et tant pis si on résume ma carrière à ce standard, car je peux déjà être très fière d’en avoir composé un.»

Un hymne né en quinze minutes seulement

Alice Dona, la mère d’un hymne

La compositrice a livré la mélodie du «Je suis malade» de Serge Lama. Et tant d’autres tubes.

Ce bijou de pathos où la noirceur du texte n’a d’égale que la dramaturgie de la mélodie n’est pourtant pas né dans la douleur. Il a suffi d’une nuit durant laquelle Alice Dona a écouté Serge Lama raconter sa vie d’homme, ses amours mouvementées, ses indécisions. Ensuite, tout est allé très vite. En rentrant chez elle à l’aube, la compositrice, inspirée, couche sur le papier à musique les accords désormais célèbres. En quinze minutes seulement. «La mélodie m’a été soufflée par les anges», écrit Alice Dona dans son ouvrage Quelques cerises sur mon gâteau (Ed. Flammarion), avant de confirmer de vive voix: «Oui, on peut dire que sa naissance tient du miracle. La musique est venue toute seule. C’était si facile que j’en ai presque honte.» Serge Lama, lui, sera à peine plus lent. Après deux heures, les paroles sont là, aussi lourdes que belles. Avec Je suis malade, Alice Dona gagne ses lettres de noblesse de compositrice et les demandes de chanteurs affluent. Heureusement,


ACTION SUR DIFFÉRENTS SAVONS I AM EN EMBALLAGES MULTIPLES. OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 29.10.2012, JUSQU’A EPUISEMENT DU STOCK

4.80

au lieu de 6.00

Savon liquide I am Natural, recharges, en lot de 2 2 x 500 ml

5.75

au lieu de 7.20

Savon crème I am au lait & miel, en lot de 2 2 x 300 ml

6.40

au lieu de 8.00

Savon crème I am au lait & m iel, recharges, en lot de 2 2 x 500 ml

6.40

au lieu de 8.00

Savon traitant I am Atlantic, recharges, en lot de 2 2 x 500 ml


|

société

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

portrait | 23

Les ateliers créeront de nombreux spectacles, dont Génération chante Brassens. L’idée de base? Montrer que son ami Georges n’était pas seulement un grand poète mais aussi un mélodiste d’exception. Reprenant les chansons une à une, Alice Dona leur donne de la profondeur en les orchestrant et en leur donnant une nouvelle tonalité. Toucher à l’œuvre du maître n’était pas sans risque. Toutefois, le tour de chant sera ovationné partout où il sera donné, et les intimes de Georges Brassens ne la remercieront jamais assez de ce digne hommage.

En concert à Genève La tournée «Age tendre» s’arrêtera à l’Arena de Genève le samedi 10 novembre (14 h 30 et 20 h 15). Accompagnés par une soixantaine de musiciens, Michel Delpech, catherine Lara, richard Anthony et bien sûr Alice Dona, entre autres, chanteront leurs plus grands succès. Les détenteurs d’une carte cumulus bénéficient d’un rabais de 25% sur l’achat des places (offre jusqu’à épuisement du stock). Infos et achat en ligne: www.migros.ch/ticketshop-cumulus.

Des marques de reconnaissance, Alice Dona en recevra aussi lors de ses nombreux passages à l’Olympia où elle a redonné vie à ses plus beaux titres. Et aujourd’hui, c’est dans le cadre de la tournée Age tendre, à laquelle elle participe pour la deuxième fois, que la sexagénaire remplit les salles. «Je me réjouis de retrouver mes anciens copains de régiment, dont Catherine Lara. J’adore l’esprit de troupe qui règne lors de ces concerts, se réjouit Alice Dona. Et puis se produire avec un orchestre symphonique, ça ne se refuse pas.»

«Je suis malade» est ma chanson porte-bonheur»

la Française peut compter sur une inspiration sans limite. A-t-elle écrit huit cents, neuf cents ou mille titres? Elle avoue ne pas le savoir elle-même. Pierre Delanoë, l’un des grands paroliers français, auteur notamment de Et maintenant de Gilbert Bécaud, de Fais comme l’oiseau de Michel Fugain ou de L’été indien de Joe Dassin, dira d’ailleurs d’elle qu’elle compose comme un homme. «C’est vrai que c’est très machiste de dire ça, mais venant de l’homme qui travaillait à l’époque avec Bécaud, l’artiste qui m’a donné envie de chanter, j’ai pris ça comme un compliment», se souvient Alice Dona. Surtout, la musicienne sait que la formule allait lui ouvrir de nouvelles portes dans un monde du show-business dominé par

la gent masculine. Alice Dona ne s’est pas trompée et, à 66 ans, l’artiste qui est toujours restée humble et discrète peut se targuer d’avoir fait chanter les plus grands: Claude François, Sylvie Vartan, Sheila, Joe Dassin ou encore Serge Reggiani. En parallèle, la compositrice n’a jamais oublié de venir en aide aux anonymes. Ainsi, elle fonde à la fin des années 1980 les Ateliers Alice Dona, une école accueillant chanteurs, musiciens et compositeurs en devenir. Mais ne lui dites surtout pas que son projet a pour but de lancer des vedettes – elle laisse cela aux émissions de télécrochet. Ce qu’Alice Dona souhaite, c’est «former» des artistes, leur apprendre les bases du métier et les initier au monde de la scène.

Le plus beau des cadeaux qu’on puisse lui faire L’artiste n’oublie bien sûr pas le public: «Le but de tous les chanteurs doit être de donner du bonheur. Ensuite seulement, nous pouvons recevoir les bouffées d’amour que sont les applaudissements», explique-t-elle simplement. Et si les auditeurs reprennent en chœur le refrain de Je suis malade, c’est alors le plus beau des cadeaux qu’on puisse faire à Alice Dona. De son côté, le public est également aux anges, tant il est vrai que ce titre procure une intense sensation de joie. Assurément, Je suis malade est une chanson qui guérit. Texte: Pierre Wuthrich Photos: Dukas /Starface / Madame Figaro


SANS LACTOSE Cette large sélection de produits alternatifs permet aux personnes concernées de manger de façon équilibrée, variée et saine.

Sans lactose: Le lait et les produits laitiers sont des sources essentielles et naturelles de calcium, mais tout le monde ne les tolère pas de la même façon. On estime en effet entre 10 et 20% le nombre de personnes qui souffrent d’intolérance au lactose dans notre pays, c.-à-d. qu’elles éprouvent de la difficulté à digérer le sucre de lait qui se

Nous proposons un vaste assortiment de denrées alimentaires munies du label aha! répondant aux besoins nutritionnels particuliers de certaines personnes. On y trouve notamment les produits sans lactose ou de lait.

trouve naturellement dans le lait et de nombreux produits laitiers. Mozzarella aha!* Fr. 2.35 sans lactose, 150 g Séré maigre nature aha!** Fr. 1.30 sans lactose, 250 g Lait UHT aha! Fr. 1.90 sans lactose, 1 l Crème entière aha!* Fr. 2.80 sans lactose, 2,5 dl Beurre aha!* Fr. 2.60 sans lactose, 100 g Drink au yogourt à la mangue aha!* Fr. 2.20 sans lactose, 5 dl

Yogourt à la fraise aha!* Fr. –.75 sans lactose, 150 g Yogourt au moka aha!* Fr. –.75 sans lactose, 150 g Yogourt classic aha! (nature) Fr. –.70 sans lactose, 150 g Yogourt à la vanille aha!** Fr. –.75 sans lactose, 150 g Birchermuesli aha!** Fr. 3.25 sans lactose, 300 g


ET SANS LAIT Est-ce donc une raison valable pour ces

Sans lait:

personnes de se priver des précieuses

Il ne faut surtout pas confondre intolérance

substances du lait?

au sucre de lait et allergie aux protéines de lait où le système immunitaire réagit à

végétaliens, peuvent également profiter de l’assortiment des produits exempts de lait munis du label aha!. Les produits sans lait sont fabriqués à

Non, car elles peuvent consommer sans

certaines protéines du lait de vache.

autre des produits laitiers facilement

Les enfants souffrent plus fréquemment

digestibles tels que du fromage à pâte

de cette allergie que les adultes. Il faut

dure ou mi-dure ou du lait et des produits

absolument se rendre chez un médecin

laitiers exempts de lactose, munis du label

pour établir un diagnostic avant

aha!. Un processus technologique spécial

de renoncer définitivement au lait.

les denrées alimentaires végétaliennes.

ses deux constituants facilement

Les gens qui décident de leur plein gré

composants d’origine animale, tels que

digestibles lors de la fabrication de ces

de ne pas consommer de denrées

produits.

alimentaires d’origine animale, à savoir les

permet au sucre de lait de se scinder en

base de produits purement végétaux tels que le soja ou le riz. Les articles de la marque Sojaline sont munis, outre le label aha!, du label V qui désigne exclusivement Cela signifie qu’ils ont été fabriqués sans le lait. Certains d’entre eux sont même disponibles en qualité bio.

Tofu au soja nature, bio aha! Fr. 3.25 sans lait, 250 g

Drink au soja avec calcium aha!* Fr. 1.90 sans lait, 1 l

Tofu au soja à la provençale, bio aha! Fr. 3.05 sans lait, 200 g

Crème au soja au chocolat aha!** Fr. –.70 sans lactose, 125 g

Yogourt au soja à la mangue aha!* Fr. –.75 sans lactose, 150 g

Crème au soja à la vanille aha!** Fr. –.70 sans lactose, 125 g

Yogourt au soja Birchermuesli aha!** Fr. –.75 sans lactose, 150 g

Crème à fouetter au soja aha!* Fr. 2.80 sans lactose, 5 dl

Yogourt au soja classique (nature) aha!** Fr. –.65 sans lactose, 150 g

Boisson au riz aha!* Fr. 1.65 sans lait, 5 dl

Drink au soja nature, bio aha! Fr. 1.90 sans lait, 1 l

*En vente dans les plus grands magasins Migros. **En vente dans certaines régions.

Sanissa Classic aha! (margarine) Fr. 1.85 sans lait, 250 g


sociÉTÉ 26 |

|

innoVaTion

| No 42, 15 octobre 2012 |

Migros Magazine |


|

sociÉTÉ

Migros Magazine | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

|

innoVaTion | 27

La Suisse invente le satellite de ménage

A l’EPFL, les chercheurs du Swiss Space Center mettent au point un petit engin spatial capable de nettoyer notre orbite des déchets qui l’encombrent. Lancement prévu à l’horizon 2016-2017.

F

Pas moins de 16 000 déchets de plus de 10 cm circulent à l’heure actuelle au-dessus de nos têtes.

idèle à sa réputation de champion toutes catégories du «propre en ordre», notre pays se lance dans un ambitieux projet «poutze» se montant à… 10 millions de francs. Il s’agit de la conception, de la réalisation et de la mise sur orbite du CleanSpace One, le premier satellite nettoyeur au monde. Rien que ça! Conduite à l’EPFL par le très sérieux Swiss Space Center, cette opération «coup de balai» a pour objectif principal de montrer qu’il est possible de faire le ménage dans cette immense décharge à ciel ouvert qu’est devenu l’espace. Depuis le catapultage de Spoutnik 1 en 1957, qui marque l’entrée de l’homo sapiens dans l’ère spatiale, la périphérie de la Terre n’est plus le territoire vierge et pur que l’on imagine encore. Au-dessus de nos têtes tournent aujourd’hui des myriades de déchets d’origine humaine: étages de fusées abandonnés, satellites obsolètes, fragments de toutes sortes… La NASA suit au radar plus de 16 000 objets volants d’une taille égale ou supérieure à 10 cm. Echappant à toute vigilance, les plus petits se comptent, eux, en centaines de milliers. Incontrôlables, lancés à des vitesses phénoménales, ces rebuts à la dérive représentent une véritable menace pour les missions en cours. Le 29 janvier dernier, la Station spatiale internationale (ISS) a encore dû changer d’orbite pour éviter d’être percutée par l’un d’eux. Le

10 février 2009, le satellite de communication américain Iridium-33 a eu moins de chance: il a explosé après être entré en collision avec une épave russe. Coût de ce crash: 55 millions de francs! Evidemment, cela inquiète les compagnies d’assurances concernées ainsi que l’ensemble des acteurs de la conquête spatiale. D’autant que ce phénomène est en perpétuelle expansion. Ce que soulignait d’ailleurs l’astronaute Claude Nicollier à l’occasion du lancement, au début de cette année, du pro-

Après s’être arrimé à sa cible, CleanSpace One s’apprête à se diriger vers l’atmosphère. Les deux satellites seront brûlés durant la descente.

L’agence La Suisse a toujours été très présente dans l’espace comme le montrent les nombreux objets «made in Switzerland» – coiffes de fusées, horloges atomiques, éléments de satellites… – qui tournent audessus de nos têtes. D’où la création, en 2003, du Swiss Space Center, une unité de l’EPFL qui a pour but de promouvoir le spatial dans notre pays. Comment? En faisant le lien entre tous les acteurs de ce domaine (industriels, chercheurs, étudiants et institutions), en les

aidant à intégrer des missions spatiales, en les stimulant aussi via un programme de la Confédération qui vise à améliorer leur compétitivité et leur positionnement dans ce secteur et enfin en leur proposant une offre de cours. «Comme vous le voyez, le CleanSpace One est la partie la plus visible de nos activités, mais de loin pas la plus importante», souligne le professeur Volker Gass. En savoir plus: http://space.epfl.ch


ÉQUITABLE GORGÉE APRÈS GORGÉE

20x Goyave-litchi

Exotic Island

Multivitamines

Orange-mangue

Banane

E GORGÉE L B A T I U Q É RGÉE APRÈS GO

2.80

Sarasay Max Havelaar Orange-bananemaracuja*, 1 litre Plaisir équitable. Des aliments soigneusement préparés et le respect de la main d’œuvre concernée sont les conditions nécessaires à l’élaboration d’un produit de première qualité. Les jus et nectars Sarasay multivitamines, Exotic Island, banane ainsi que les toutes dernières créations goyave-litchi, orange-mangue et orange-banane-maracuja sont fabriqués à base de matières premières issues du commerce équitable. C’est ce que garantit le label Max Havelaar. Savourez de plus belle les délicieux jus Sarasay – de l’orange à la mangue exotique en passant par la pêche. * En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch W

POINTS

Orange-bananemaracuja


|

société

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

jet CleanSpace One: «Il est devenu indispensable de prendre conscience de l’existence de ces débris et des risques qu’engendre leur prolifération.»

|

innovation | 29

A la poursuite des déchets spatiaux

Photo / Illustrations: ePFL / Swiss Space center. Infographie: Pascal coderay / ePFL

et si chacun balayait devant sa porte? «La Suisse n’a pas la prétention de résoudre seule ce problème, nous précise le professeur Volker Gass, directeur du Swiss Space Center. Notre but, c’est plutôt de donner une impulsion, de montrer la voie.» Comment? En appliquant à la lettre cet adage légèrement remanié pour la circonstance: «Si chacun balayait devant sa porte, l’espace serait net.» Les chercheurs de cette unité de l’EPFL vont donc programmer leur mini-éboueur (il a grosso modo la taille d’un carton à chaussures) pour qu’il accomplisse une unique besogne: capturer et détruire le picosatellite romand Swisscube (lire encadré). En 2016 ou 2017, si le calendrier est respecté et les millions devisés sont engrangés (la recherche de fonds a démarré!), l’engin du poly de Lausanne Volker Gass, embarquera à bord directeur du Swiss d’un lanceur indien Space Center. ou européen, direction l’orbite basse de «Notre la Terre. Là, à environ 700 kilomètres but est du sol, débutera alors de montrer une longue traque. Dr Gass: «Notre sala voie» tellite chasseur atteindra l’espace en à peine huit minutes, puis il lui faudra entre six et douze mois pour qu’il parvienne à neutraliser sa cible.» Pas facile, en effet, de capturer un petit cube de 10 cm de côté qui file à 28 000 km/h! Largué dans le vide sidéral, CleanSpace One commencera par modifier sa trajectoire afin de s’aligner sur celle de son objectif. Ensuite, il s’en approchera, l’identifiera avec précision («Vous imaginez le tollé si nous abordions par erreur le satellite d’une autre nation!») et s’en saisira délicatement à l’aide de ses tentacules en polymère. Enfin, après s’être stabilisé, il entraînera sa proie dans l’atmosphère où ils se consumeront de concert. Pour que ce safari se déroule selon le plan prévu, les cerveaux du Swiss Space Center et leurs partenaires travaillent notamment à la mise au point d’un moteur à propulsion électrique ultracompact et

Les débris orbitaux représentent un risque de collision croissant avec des satellites opérationnels. Mis au point à l’ecole polytechnique fédérale de

Lausanne, cleanSpace one sera le premier «nettoyeur» de l’espace. Le lancement du vaisseau du Swiss Space center est prévu à l’horizon

d’un mécanisme de préhension s’inspirant du monde vivant (plantes carnivores ou anémones de mer). «Ce projet requiert un savoir-faire de pointe, relève Volker Gass. Or, en Suisse, nous excellons justement dans les domaines qui nous intéressent, à savoir la motorisation, la robotique, la mécanique de précision, l’optique et la miniaturisation.»

«nous voulons faire œuvre de pionnier» Vu le temps et les moyens investis, l’aventure de CleanSpace One ne devrait pas s’arrêter à cette mission inaugurale. «Notre intention est de proposer une famille de systèmes clés en main conçus dans un souci de durabilité et adaptés à plusieurs types de satellites à désorbiter, confirme le directeur du Swiss Space Center. Nous voulons vraiment faire œuvre de pionniers.» Relever ce défi serait pour lui, comme pour ses collaborateurs, un petit pas pour l’écologie mais un bond de géant pour l’environnement de notre planète. Texte: Alain Portner

Sur notre site internet, découvrez une simulation du travail qu’effectuera CleanSpace One.

2016-2017 si le calendrier est respecté et les millions devisés trouvés (la recherche de fonds a démarré.)

La cible Swisscube a été placé sur orbite le 23 septembre 2009 et depuis, il tourne inlassablement autour de la terre. «Il devait tenir au moins trois mois et cela fait maintenant trois ans qu’il fonctionne», note Volker Gass, le directeur du Swiss Space center. Premier satellite entièrement suisse, ce poids plume (il mesure 10 cm de côté et pèse à peine plus de 800 g) avait deux missions à remplir: l’une scientifique (observer un phénomène de luminescence de la haute atmosphère appelé «airglow») et l’autre pédagogique (permettre aux étudiants de l’ePFL, de l’Université de Neuchâtel et des quatre hautes écoles spécialisées romandes de se frotter aux réalités de la conquête spatiale). coût de l’opération: 600 000 francs. Séduits également par ce concept né aux etats-Unis en 2000, les élèves de l’ecole universitaire professionnelle de la Suisse italienne ont mis au point leur propre cubeSat: le tlsat-1. celui-ci a été lancé en juillet 2010. En savoir plus: http://swisscube.epfl.ch


Profitez-en! Panier snack

Tous les jours dès 14 h Fraîchement préparé pour vous Ailes de poulet (CH) avec pommes frites et sauce au choix

9.80

Carte de fidélité 1

2

3

4

5

gratuit

Le 6e est gratuit!

Chaqueun e, semain eau nouv ack sn r e i n a p rir v u o c é àd


|

chronique | 31

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

iMpulsion

Céline, Kate et les autres…

Marie-Thérèse Porchet, née Bertholet

La semaine dernière, je tombe sur une affichette du Temps qui disait: «La blonde qui nous fait rire dès qu’elle ouvre la bouche.» Je me dis qu’ils ont enfin décidé de parler de mon nouveau spectacle. Tu parles! C’était un article sur la présidente de l’UDC genevoise, Céline Amaudruz. La pauvre, elle s’est fait insulter par un jeune du PLR neuchâtelois, qui l’a traitée de «chienne idiote». Du coup, il y a eu deux plaintes: une de Céline qui dit qu’on n’a pas le droit de ridiculiser les politiciens. Et une de Brigitte Bardot qui dit qu’on n’a pas le droit d’insulter les chiens! A Lausanne, le Conseil communal a lancé sa grande opération baptisée «Métamorphose». Il s’agit de déplacer les grosses infrastructures sportives. Pas du tout par nécessité, juste pour embêter. Le stade de la Pontaise, on le reconstruit à Malley. La piscine et la patinoire, on les installe à la Blécherette. Ça a donné des idées au Conseil d’Etat. Jacqueline de Quattro est passée voir Fredy Knie à Bellerive et lui a dit: «L’année prochaine, fini Ouchy, vous installerez votre chapiteau à la place de la Palud.» Ça se confirme, elle adore déplacer les gens du voyage! De l’autre côté de la Manche, les Anglais ont vécu un mois de septembre extrêmement «shocking» puisque certains magazines ont publié des photos de la princesse Kate sans le haut. Certains auraient préféré sa sœur Pippa sans le

bas! Il paraît qu’il y a des photos encore plus hot qui circulent: la reine Elisabeth sans chapeau! Vous avez certainement vu les affiches d’un opticien qui fait en ce moment une offre promotionnelle très sympathique: si vous lui achetez une nouvelle paire de lunettes, il vous fait un rabais égal à votre âge. Dans la pub, on voit Bernhard Russi qui obtient un rabais de 64%, car il a 64 ans. A côté de lui, la charmante Xenia Tchoumitcheva qui obtient un rabais de 24%. Il paraît que Lolita Morena, qui posait pour le même opticien il y a quelques années, est vexée

«Ce n’est pas difficile de saboter un concert de Sheila: il suffit d’ouvrir le micro» de ne pas avoir été sollicitée pour cette nouvelle campagne. Surtout que ça lui aurait fait des économies substantielles, un rabais de 68%! Plus tragique encore: j’ai lu que le fils de Sheila avait déclaré la guerre à sa maman. Il a même menacé de saboter ses concerts à l’Olympia. C’est pas difficile de saboter un concert de Sheila: il suffit d’ouvrir le micro!

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Publicité

du 16 octobre au 5 novembre

Recevez ce joli parapluie en cadeau dès 150.– d‘achat jusqu‘à épuisement du stock

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion

Genève: Centres commerciaux Vibert, Nyon La Combe, Planète Charmilles Vaud: Centres commerciaux Marché Migros Romanel, MMM Chablais Centre Aigle Valais: Centres commerciaux Martigny-Manoir, Monthey, Migros, Brigue, Sierre


enTreTien 32 |

|

claude huMeau

| No 42, 15 octobre 2012 |

Migros Magazine |

«L’enfant à la carte, ce n’est pas pour demain» De l’observation des astres au sexage des spermatozoïdes, l’homme a toujours rêvé de pouvoir choisir le sexe de ses enfants. Entretien avec Claude Humeau, spécialiste de la procréation médicalement assistée à Montpellier.

A lire votre dernier ouvrage, «Choisir le sexe de son enfant» (Ed. Odile Jacob, 2012), on se rend compte que ce rêve n’est pas le fruit de la modernité…

C’est un très vieux fantasme! On a des quantités de méthodes pour procréer qui datent de l’Antiquité. Choisir le sexe de son enfant, au cours de l’Histoire, c’était parce qu’on voulait un garçon. Pour des raisons que l’on imagine très bien, comme pérenniser un nom ou un métier. J’ai donc recherché toutes les vieilles méthodes dont on parle encore aujourd’hui et essayé de faire le point pour que les couples puissent choisir.

Certaines méthodes concernaient aussi l’alimentation…

Oui, on pensait que les aliments chauds et les épices aidaient à la procréation des garçons et les aliments froids donnaient plutôt des filles. Au XIIIe siècle, on recommandait de manger le couillon droit du porc, du lièvre ou du cerf pour enfanter un garçon. L’ingestion de testicules d’animaux connus pour leur lubricité était une pratique que l’on préconisait d’ailleurs dans la thérapie de la stérilité. Vous remarquerez que l’on retrouve toujours cette symbolique misogyne de l’Antiquité. Le masculin est associé à la droite, au chaud, au pur, à la force, à la croissance, tandis que le féminin est associé à la gauche, au froid, à l’impur.

«L’efficacité de ces anciennes pratiques est nulle!»

Vous énumérez un nombre incroyable de recettes, certaines sont carrément farfelues…

Il faut distinguer les méthodes naturelles et artificielles. Parmi les méthodes naturelles, toujours séduisantes parce que le couple procrée en l’absence des thérapeutes, on trouve par exemple l’idéoplastie: dès l’Antiquité, les médecins recommandaient de penser au sexe de l’enfant désiré pendant la grossesse pour influencer la morphogenèse. Mais c’est idiot puisque le sexe est déterminé dès la conception! De même, on disait qu’il fallait procréer quand la lune est croissante pour avoir un garçon et décroissante pour avoir une fille. Hippocrate assurait que pour avoir un mâle, il fallait copuler par beau temps ou par vent du nord, les filles étant conçues par temps de pluie ou par vent du sud, qui est débilitant et fait dégénérer la semence… D’autres théories avançaient qu’il fallait incliner la femme à droite, pendant le rapport sexuel, pour avoir un garçon et à gauche pour avoir une fille!

Mais parmi toutes ces méthodes naturelles, y en a-t-il une qui trouve un crédit scientifique?

Aucune. L’efficacité de ces pratiques est nulle, puisqu’elles sont complètement empiriques et sans aucun fondement rationnel.De même,au début du XXe siècle, avec les progrès de la chimie organique, on a vu apparaître une floraison de traitements censés agir sur le métabolisme féminin. On a imaginé que les femmes avec une insuffisance surrénalienne donnaient plutôt des filles. Donc en leur administrant de l’adrénaline, on obtiendrait plutôt des garçons. D’autres ont pensé que l’hypertension entraînait un excès de naissances masculines, ils proposaient donc d’administrer des vagotoniques aux femmes pour avoir des garçons. Ce qui est assez dangereux quand même! Autant de recettes qui paraissent scientifiques, mais dont l’efficacité n’a jamais été démontrée.

Bio express Quand on lui demande combien il a d’enfants, Claude Humeau aime répondre: 3500! ce sont ceux qui sont nés par AMP (assistance médicale à la procréation) quand il était chef de service au cHU de Montpellier. Dans la vie, cet ancien professeur d’embryologie à la faculté de médecine de Montpellier a cinq enfants: quatre garçons et une fille. ce qui lui fait dire, non sans humour, que son dernier enfant est né par idéoplastie, fruit de son imagination et de ses désirs. Il a publié en 1994, en collaboration avec sa femme Françoise Arnal, «Les médecines de procréation» (ed. odile Jacob) et en 1999, «Procréer. Histoire et représentations» (ed. odile Jacob). Il vient de publier «Choisir le sexe de son enfant» chez le même éditeur.

Dans son dernier livre, Claude Humeau établit une liste des anciennes croyances visant à choisir le sexe de son enfant.


|

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

enTreTien

|

claude huMeau | 33


S U PL

R U O P É T U DE BEA

! T N E G R A E R T O N ION DURABLE DE PLUS RÉDUCT

S* T I U D O R P 0 4 DE 15% SUR 1

EN PREMIÈRE LIGNE DANS LA LUTTE POUR UNE QUALITÉ HORS PAIR À PRIX BAS. Migros s’engage jour après jour pour ses clients et baisse les prix de différents produits de beauté. *Les déodorants, les gels douche, les produits de soins capillaires, styling et coloration de Rexona, Head&Shoulders, Studio Line, Syoss, Elnett, Gliss Kur et Taft bénéficient maintenant de ce succès.


|

enTreTien

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

Des régimes alimentaires spécifiques avant la grossesse ont permis des résultats étonnants.

Comment expliquez-vous que certaines de ces théories totalement infondées aient encore du succès aujourd’hui?

Vous savez, les gens sont prêts à croire à tout. Surtout quand une recette circule sous le manteau. Et puis, il y a une chance sur deux que ça marche! Ceux qui ont réussi vont en parler et donc continuer à entretenir le mythe. Mais c’est de la fantasmagorie, comme de croire qu’il faut trouver un conjoint robuste avec de gros testicules pour engendrer de beaux garçons! Que pensez-vous des régimes alimentaires, du potassium pour avoir un garçon et du calcium-magnésium pour avoir une fille, qui ont toujours la cote?

Ces régimes alimentaires, il faut les regarder avec sérieux, parce qu’ils ont été proposés par des universitaires patentés dans les années 60. A partir d’observations faites sur des vers, dont le sexe changeait en fonction de l’eau de culture, Joseph Stolkowski, professeur à Paris, a appliqué la même méthode sur des batraciens puis sur des vaches. En faisant des variations de potassium et de magnésium dans l’alimentation afin de modifier le milieu intérieur de la mère, il a obtenu, avec un régime à dominante calcique, 55 femelles pour 45 mâles, au lieu du traditionnel 50-50. A l’échelle hu-

maine, deux ou trois groupes en France et au Canada se sont prêtés à l’expérimentation et on a obtenu les mêmes résultats. Comment expliquer le lien entre nourriture et différenciation sexuelle?

Si le milieu intérieur est modifié, on peut penser que le liquide des trompes utérines l’est aussi. Peut-être que les membranes des ovocytes sont plus ou moins réceptives à un spermatozoïde avec X ou Y suivant les modifications ioniques. C’est une hypothèse, mais on ne peut pas la démontrer. Cette méthode intéresse beaucoup de femmes, mais elle est assez contraignante, puisqu’il faut suivre deux mois de régime strict avant la conception. Et puis, elle n’est pas sans danger: un régime hypersalé chez une femme hypertendue est risqué.

C’est une vieille affaire des années 70, mais qui n’est toujours pas démontrée. On a élaboré des méthodes artificielles à

claude huMeau | 35

partir de cette croyance, en filtrant les spermatozoïdes à travers différentes solutions comme l’albumine. Les Y étant censés être plus rapides, ils devaient arriver les premiers au fond du tube. Mais on n’a pas obtenu de résultats démonstratifs. Cette croyance a également servi à imaginer des méthodes naturelles, basées sur ces nouvelles connaissances. Ainsi dans les années 80, des praticiens proposaient aux couples qui voulaient un garçon que, pendant l’acte sexuel, le pénis soit introduit plus profondément pour que les spermatozoïdes porteurs du Y puissent partir les premiers et transiter moins longtemps dans la cavité vaginale dont le milieu acide leur est défavorable. De même, on pensait qu’un rapport juste avant l’ovulation serait favorable aux garçons. Mais toutes les études présentent des contradictions et ne sont pas spectaculaires. D’ailleurs, la soi-disant rapidité des spermatozoïdes à Y est aujourd’hui controversée. Pour obtenir des résultats plus fiables, sans doute faut-il se tourner vers les techniques d’assistance médicale à la procréation…

Le principe est logique: par filtration, centrifugation ou migration dans un champ électrique, on isole une suspension de spermatozoïdes qui contient les Y et une autre les X, et on se servira de l’une ou de l’autre pour une insémination artificielle ou in vitro. Mais tout cela n’a pas été démontré statistiquement. La seule technique qui marche est celle de la cytométrie en flux, une technique très courante pour trier les cellules dans tous les laboratoires du monde. Un faisceau laser reconnaît l’intensité des cellules marquées par un fluorochrome. Ça marche très bien pour les animaux d’élevage avec 90% de succès. Ce qui est satisfaisant.

«Les gens sont prêts à croire à tout. Et puis, il y a une chance sur deux que ça marche!»

On a longtemps cru que les spermatozoïdes à Y étaient plus rapides, mais plus fragiles que les autres. Qu’en est-il aujourd’hui?

|

Est-ce sans danger et à la portée de tout le monde?

Certains disent que le marquage de l’ADN des spermatozoïdes peut entraîner des mutations dans les cellules somatiques. Mais il est connu aussi que les agents mutagènes ont moins d’influence sur les noyaux des spermatozoïdes parce qu’ils sont très compactés. Alors risqué ou pas risqué? La réponse des zootechniciens est de dire qu’il ne naît pas plus d’anomalies sur les veaux d’élevage que dans la nature. Côté prix, ce n’est pas à la portée de tout le monde. Puisqu’une fécondation in vitro, en


Tous les produits Cornatur portent le label végétarien européen.

Offre valable du 16.10 au 22.10.2012 jusqu’à épuisement des stocks

Manger des légumes c’est trop rigolo!

Médaillons de légumes Cornatur * 20 % de réduction, duo-pack, 2 × 240 g

au lieu de 7 O 8 . F H C CHF 9.8O

Cornatur invente un nouveau régal pour petits et grands : les médaillons de légumes Cornatur, à tester d’urgence ! Un vrai délice, prêt en un temps record et végétalien en plus !

www.cornatur.ch

* disponibles dans les grands magasins Migros

Cornatur est en vente à votre Migros


|

enTreTien

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

France, coûte déjà 3000 à 4000 euros et que la cytométrie en coûte autant. C’est évidemment moins cher aux USA, entre 4000 et 5000 dollars, pour le tout. Mais ce n’est qu’une tentative, cela ne marche pas à tous les coups. Est-ce que le sexage des spermatozoïdes est couramment pratiqué en France?

Non, c’est défendu. On ne peut pas mettre en œuvre une technique médicale pour choisir le sexe de son enfant pour de simples raisons de convenance personnelle. La seule manière de faire est le diagnostic préimplantatoire (DPI), qui

permet d’empêcher le développement du fœtus du sexe non souhaité.

|

claude huMeau | 37

tion, que peut-on leur reprocher? Bien sûr, on peut trouver des arguments éthiques comme le principe d’indécidabilité, qui veut qu’on n’ait pas le droit de programmer des caractéristiques d’un être humain. Mais sur le plan sociétal, je ne vois aucun danger. En tout cas, cela ne créerait pas de déséquilibre démographique, puisque dans les pays d’Europe, comme l’ont montré différentes enquêtes, la principale motivation serait d’équilibrer une fratrie.

«D’autres domaines de la médecine sont plus urgents!»

Certains pays autorisent déjà le choix du sexe de l’enfant, comme les EtatsUnis. Quelles observations peut-on en tirer?

On remarque que les gens qui font une demande obéissent à des raisons de convenance personnelle. Ils ont généralement déjà deux ou trois enfants du même sexe et aimeraient en avoir un du sexe opposé. S’ils obtiennent satisfac-

Alors, pourquoi ne pas l’autoriser en Europe?

Je n’y suis pas favorable. Disons que je ne suis pas contre de manière féroce ni pour des raisons éthiques. Mais si on l’autorisait, d’après un sondage, 15% des couples serait enclins à choisir le sexe de leur enfant. Or, il se forme 300 000 couples par année en France, vous imaginez ce que cela représente comme tentatives de PMA. Ce serait monstrueux! Engager d’aussi conséquentes dépenses pour une médecine de confort, alors qu’il y a d’autres domaines de la médecine qui sont plus urgents, me semble déplacé.

Photos: Lise Lacombe-La company / Keystone

Et l’enfant à la carte, c’est pour demain?

Claude Humeau est spécialiste de la procréation médicale assistée. Plus de 3500 bébés sont nés grâce à ses interventions pratiquées au CHU de Montpellier.

Non, mais les possibilités techniques vont continuer à évoluer. Une clinique aux USA propose déjà le choix du sexe et de la couleur des yeux. Pour ce signe distinctif, il n’y a que huit gènes, il est donc encore assez facile de les choisir. Mais dans beaucoup d’autres caractères, il y a davantage de gènes. Et puis, on ne trouvera pas toutes les caractéristiques que l’on veut dans les gamètes des parents. Comment voulez-vous qu’un enfant ait les yeux bleus s’il descend de huit générations d’yeux noirs? Ou alors, il faudra introduire d’autres gènes, ce qui est possible techniquement, puisqu’on le fait déjà avec des lapines transgéniques… Mais pour l’heure, l’enfant parfait ou à la carte, c’est un peu un fantasme. Une réalité qui n’est pas pour demain.

Publicité

15 – 28 OCTOBRE 2012

* Important: Pour en profiter, présentez votre carte Cumulus personnelle à la caisse du shop. Valable dans toutes les stations-service Migrol avec un shop durant les heures d’ouverture du shop. Rabais pour tous les types d’essence et de diesel (sauf le gaz). Offre non cumulable avec d’autres actions/réductions. Le rabais et les points bonus Cumulus ne s’appliquent pas en cas de paiement avec une Company Card.

Entretien: Patricia Brambilla


infos Migros 38 |

|

Baisse de prix

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

Migros Magazine |

«Migros lutte contre les prix excessifs»

Oskar Sager, chef du marketing Migros, s’exprime à propos du tourisme d’achat, de l’îlot de cherté suisse et de tout ce que le distributeur entreprend pour y remédier. Oskar Sager, chef du marketing Migros.

L

a parité entre le franc suisse et l’euro a durant l’été 2011 occasionné un débat qui n’est, en fait, pas nouveau. En raison de la faiblesse de la monnaie européenne par rapport à la nôtre, les prix de nombreux produits ont dégringolé dans les pays voisins de manière déséquilibrée par rapport à ceux pratiqués en Suisse. En particulier, les produits de marque identiques ou similaires, coûtant parfois 50% plus cher en Suisse qu’en Allemagne, ont exaspéré les consommateurs. Après de longues et pénibles tractations avec fabricants et fournisseurs, Migros est parvenue à restituer entièrement à ses clients les gains de change obtenus sur de nombreux produits importés. Cependant, le tourisme d’achat se poursuit, certains consommateurs privilégiant les pays voisins pour effectuer leurs courses. Rappelons encore une fois que ces marchandises sont plus avantageuses non seulement parce que les salaires et les loyers sont plus bas dans les pays de la zone euro, mais aussi souvent parce que les standards de qua-

lité ne sont pas les mêmes, comme l’explique Oskar Sager chef du marketing de Migros dans l’interview qu’il a accordée à Migros Magazine. A cause du franc fort, de nombreux Suisses effectuent leurs achats hors de nos frontières. Le mal s’aggrave-t-il?

Le franc fort a augmenté les différences de prix entre la Suisse et les pays étrangers. De nombreux consommateurs passent la frontière pour effectuer leurs achats. Entre-temps, grâce à l’intervention sans compromis de la Banque nationale, la bataille des monnaies s’est stabilisée. Cependant, le tourisme des achats, lui, continue. Les chiffres sont éloquents: ces douze derniers mois, les Helvètes ont dépensé jusqu’à 8 milliards de francs suisses dans les commerces de détail proches de nos frontières. Cette attitude est un problème. Car celui qui achète à l’étranger ne lèse pas seulement le commerce indigène mais prive aussi la production nationale de revenus importants. Migros est particulièrement concernée par ce phénomène dans les

régions limitrophes, où son réseau de distribution est dense. Pouvez-vous comprendre le comportement des Suisses qui passent la frontière pour faire leurs courses?

L’attitude est compréhensible. Reste cependant à savoir si un tel comportement est judicieux et raisonnable. On oublie souvent que l’argent que l’on croit ainsi économiser est affecté à l’achat d’essence pour sa voiture ou dépensé en taxes douanières. Sans parler de la perte de temps qu’entraînent les achats à l’étranger. La persistance d’un pareil tourisme d’achat entraînera à moyen et long terme des conséquences non négligeables. Si des biens de consommation courante, comme les produits frais, les produits laitiers, la viande sont acquis hors de nos frontières, la demande va faiblir auprès de nos agriculteurs et de notre industrie alimentaire. Ce qui aura des effets directs sur nos places de travail et des suites indirectes sur la Confédération qui se verra privée de rentrées fiscales.


|

Infos MIgros

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

Baisse de prix | 39

Les magasins situés à proximité des frontières ressentent davantage le tourisme d’achat.

Le consommateur moyen voit avant tout son avantage dans les produits que la suisse importe et qui sont moins chers à l’étranger…

Oui et cela me dérange considérablement quand on voit des articles identiques vendus à un prix sensiblement plus bas à l’étranger. Depuis longtemps, le commerce de détail n’est d’ailleurs pas le seul concerné. L’économie tout entière est affectée. Des médicaments, des magazines, des livres, etc. sont plus chers en Suisse. Si l’on veut corriger cette situation, les associations professionnelles ne sont pas les seules à être interpellées. Le pouvoir politique devrait l’être aussi. Vous pourriez recourir aux importations parallèles pour acquérir ces articles trop chers et profiter ainsi de prix d’achat plus bas…

Dans le cadre des importations parallèles, nous contournons le réseau de distribution du fabricant et prenons, par exemple, les frais de transport et de logistique à notre charge. Si, en procédant ainsi, nous parvenons au bout du compte à réduire les frais et à diminuer les prix,

nous agissons dans ce sens. Cependant, les importations parallèles demeurent un cas particulier. Rien n’indique notamment que nous allons recevoir suffisamment d’articles dans le laps de temps que nous souhaitons. Ce qui est déterminant pour nous, c’est la suppression des barrières à l’importation qui entra-

«Qui achète à l’étranger affaiblit la production suisse»

Bonnes notes pour le commerce de détail suisse Dans son dernier rapport daté de septembre 2012 et intitulé «Franc fort et prix», le surveillant des prix Stefan Meierhans écrit que la Suisse demeure un îlot de cherté. ce texte condense plusieurs investigations sur la valeur des produits et se base sur de nombreuses réclamations faisant état de gains de change non répercutés en Suisse. Dans son rapport, Stefan Meierhans arrive à la conclusion que le commerce de détail a déployé de gros efforts pour faire baisser le niveau global des prix en Suisse. «D’une manière générale, écrit-il, depuis 2010, simplement en restituant les gains de change, le commerce de détail a contribué à la diminution du niveau des prix dans notre pays.» en outre, afin de rendre plus concurrentielle l’économie nationale, le surveillant des prix réclame l’abolition des entraves commerciales et du cloisonnement des marchés.


|

infos Migros

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

Baisse de prix | 41

«Entre janvier 2009 et août 2012, nous avons baissé les prix de 1,2 milliard de francs»

vent non seulement les importations parallèles mais aussi l’importation directe de marchandises. De quels freins à l’importation parlez-vous?

Ce sont des restrictions qui nuisent à notre capacité concurrentielle. En plus, il existe de nombreuses procédures de déclaration, d’autorisation ou de douane qui affectent les produits en provenance de l’étranger. Elles entraînent des retards ainsi que des frais supplémentaires. Le principe du cassis de Dijon constitue l’exemple classique d’une loi dont l’application augmente la bureaucratie au lieu d’aiguillonner le commerce international. Que fait Migros pour lutter contre l’îlot de cherté helvétique?

Nous nous battons systématiquement contre les prix excessifs tout en maintenant nos standards de qualité au plus haut niveau ainsi que nos directives en faveur du développement durable. Nous baissons les prix à un niveau acceptable des produits et articles de marque qui sont en majorité produits et transformés à l’étranger et faisons également profiter nos clients des gains de change. Ces avantages parlent d’eux-mêmes: durant

ces trois dernières années, nous avons réduit les prix d’environ 10% sur l’ensemble de l’assortiment des supermarchés. Rien que cette année, les prix vont une nouvelle fois baisser de près de 2%. Qu’est-ce que cela signifie concrètement?

Entre janvier 2009 et le mois d’août de cette année, les baisses de prix représentent globalement près de 1,2 milliard de francs. Un client qui achète pour 1000 francs de marchandises à Migros économise ainsi 100 francs aujourd’hui par rapport à 2008. Quelles sont les limites de ces baisses de prix? Si on la compare avec l’étranger, la protection dont bénéficie notre paysannerie renchérit le prix des produits agricoles…

La protection délibérée de notre agriculture présente plusieurs aspects. Il s’agit de considérer que, d’une part, la chute de l’euro a entraîné, en comparaison internationale, un renchérissement sensible des produits agricoles indigènes. D’autre part, il existe une différence de qualité importante entre ces derniers et ceux de nos voisins européens. Dans la production de denrées alimentaires, nos standards sont plus élevés. C’est un acquis qu’il convient de ne pas remettre en

question. Les produits que Migros acquiert proviennent de fournisseurs qui respectent ces exigences de qualité tout en remplissant les critères de développement durable. Pouvez-vous nous donner un exemple?

Ils sont nombreux. Dans aucun autre pays, le bien-être des animaux est aussi important qu’en Suisse. C’est une manière de faire contrepoids à la production animalière industrialisée à l’extrême et à sa politique de rendement maximal. Nous collaborons par exemple étroitement avec IP-Suisse, une organisation à laquelle sont affiliées plus de 19 000 exploitations agricoles. Les succès remportés confirment le travail accompli par ses membres en faveur des animaux et de l’environnement. Quelles sont les prochaines mesures que Migros va prendre pour baisser les prix?

Récemment, nous avons réduit de plus de 10% le prix du café en grains. Et, aujourd’hui, nous diminuons de 15% en moyenne le prix de différents articles de marque dans le domaine des cosmétiques. Entretien: Daniel Sidler Photos: Nik Hunger, Basile Bomand

Migros mise sur de la viande produite dans des élevages respectueux des espèces.


Infos MIgros 42 |

|

épInards

| No 42, 15 octobre 2012 |

MIgros MagazIne |

Du champ au congélateur

Six heures: c’est le temps nécessaire à l’entreprise Migros Bina pour transformer des épinards fraîchement récoltés en petits dés surgelés.

S

ortis de l’immense armoire frigorifique, les cubes d’épinard congelés défilent sur le tapis roulant. Ils avancent à un rythme régulier et passent à travers un rideau d’eau. Le liquide gèle immédiatement à leur surface. «Les cubes sont à une température de moins 18 degrés. L’eau forme autour d’eux un glaçage qui les protège de la brûlure de congélation», explique Christof Stillhart. Ce chef de secteur est responsable de la production d’aliments surgelés et de denrées à base de pommes de terre chez Bischofszell produits alimentaires SA (Bina), une entreprise du groupe M-Industrie qui produit aussi des confitures et des plats précuisinés. Six heures auparavant, ces légumes qui passent devant Christof Stillhart peuplaient encore les champs de la vallée du Rhin. Nous y voici justement. Il est tout juste passé 8 heures près de Bad Ragaz (SG). Il a plu abondamment la veille, et c’est muni de bottes en caoutchouc que Peter Zogg foule l’herbe humide pour rejoindre le champ d’épinards. L’homme est responsable des cultures chez Müller

Azmoos SA, qui coordonne les plantations et les récoltes d’épinards avec les paysans de la région pour le compte de Bina.

Les épinards sont récoltés trois fois par an Ce légume est récolté trois fois par année, au printemps, en automne et en hiver, mais c’est au printemps «que la récolte est la plus importante. Cette plante n’apprécie pas les hautes températures et supporte mal les orages d’été, explique l’agronome. Pour cet automne, nous sommes assez satisfaits des résultats jusqu’ici.» Les semis et les récoltes sont échelonnés en fonction des capacités de traitement de Bischofszell. On détermine cependant déjà lors de la planification des cultures combien de tonnes d’épinards en branche ou hachés doivent être produits. Mais c’est seulement au moment de les cueillir qu’intervient la décision définitive. «L’aspect est déterminant, indique Peter Zogg. Si les feuilles sont intactes et présentent une tige courte et régulière, elles sont sélectionnées

Les épinards chargés dans les camions sont encore ruisselants d’eau, ce qui permet de les garder frais.

Contrôle qualité: Bina vérifie la longueur de la tige, la couleur et l’absence de toute maladie.


|

infos Migros

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

épinards | 43

Les épinards à la crème se classent en tête L’épinard est un légume très apprécié des Suisses. bina en transforme 7400 tonnes par année, ce qui en fait le principal acteur du marché. Si les épinards en branche sont très demandés dans la gastronomie, les ménages privés préfèrent les épinards à la crème (bina en produit 1,8 million de portions). riche en minéraux, vitamines et protéines, l’épinard est un légume particulièrement sain. Par contre, sa teneur en fer est bien moindre que ce qu’on a pu longtemps penser. en effet, il semble qu’une erreur de virgule soit à l’origine de cette légende datant de 1890. Un analyste alimentaire aurait ainsi accidentellement attribué aux épinards une proportion de fer dix fois trop élevée.

Six heures séparent ces deux images: à gauche, le chef des cultures Peter Zogg dans des champs d’épinards saintgallois; à droite, les épinards congelés chez Bischofszell.

en concertation avec nos fournisseurs», explique Christof Stillhart. Un collaborateur de Bina compare les feuilles d’épinard avec des photos disposées sur une table près de lui. La couleur correspond-elle? Observe-t-on des signes de maladie? Quelle longueur a la tige? Les légumes de Bad Ragaz passent le contrôle qualité sans problème.

Huit à dix tonnes de feuilles d’épinard par heure comme épinards en branche. Si par contre ces critères ne sont pas remplis, elles sont hachées.»

Les épinards sont contrôlés dès leur arrivée à Bina Ce sont des épinards en branche que l’on récolte aujourd’hui, et l’une des deux grosses moissonneuses crépite déjà à proximité de Peter Zogg. Les machines coupent les feuilles à un rythme régulier avant de les déposer dans un collecteur, qu’un moteur hydraulique soulève ensuite dans un grand sifflement pour transférer la cargaison dans un camion.

Les feuilles d’épinard sont encore humides et l’eau s’écoule en un torrent régulier à travers la benne. «C’est bien ainsi, commente l’agronome, car le légume doit rester humide pour conserver sa fraîcheur.» Aux environs de midi, le véhicule chargé de cette récolte parvient dans les locaux de Bischofszell. Un parfum d’épinards frais envahit l’atmosphère quand les dix-sept tonnes de feuilles se déversent dans l’aire de déchargement. Avant d’être traitée, cette livraison doit subir le contrôle d’arrivée. «Nous avons des directives précises, établies

La production d’épinards en branche ou hachés occupe Bina quatre-vingts jours par an. Les machines utilisées pour leur traitement ne sont employées qu’à cet effet. «Nous transformons huit à dix tonnes d’épinards par heure, ce qui donne environ six tonnes de produit fini», indique Christof Stillhart, qui poursuit son chemin à travers la halle de production en empruntant des échelles et des passerelles métalliques. Le niveau sonore ne cesse d’augmenter. Dans un nouvel espace se déploient deux cylindres horizontaux presque aussi hauts que les visiteurs. «Ce sont les tambours de triage qui permettent

«Il n’y a pas plus riche en vitamines»

Le tambour géant de triage filtre les pierres, puis les épinards sont lavés.

Modelés en carrés, les épinards blanchis sont acheminés vers un congélateur géant.


4 jours Fr.

Santons en Provence Demi-pension (+ dîner du 2e jour inclus), excursions incluses avec guide

1er jour ...................................................................................................................... Suisse - Hyères 2e jour ............................................................................ Hyères, Toulon, La Garde, avec guide 3e jour ...................................................................................Marseille et Aubagne, avec guide 4e jour ................................................................................................................... Retour en Suisse DATES DES SÉJOURS 2012 LIEUX DE DÉPART Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle Chailly - Vevey- Lausanne - Morges - Nyon - Genève Ligne 2 : Fribourg - Avenches - Payerne - Moudon Ligne 3 : La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers - Neuchâtel Boudry - Yverdon Ligne 4 : Bulle - Châtel-St-Denis

30 novembre au 3 décembre 7 au 10 décembre 14 au 17 décembre NOUVEL HÔTEL

Best Western Europe Hyères***

630.-

par pers. en ch. dble

INCLUS DANS LE PRIX Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Cocktail de bienvenue à l’hôtel » Hôtel Best Western Europe Hyères***, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » Demi-pension (+ dîner du 2e jour inclus) » ¼ de vin par pers. aux repas » Toutes les excursions et visites mentionnées au programme avec guide » 2 soirées animées » Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour NON INCLUS DANS LE PRIX Les repas de midi (sauf 2e jour dîner inclus) » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 33.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Supplément chambre individuelle Fr. 120.- (limitées) » Prix enfant de 2 à 12 ans Devises euros dès 3e:lit Fr. 390.Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

3 Fr.

jours

595.-

par pers. en ch. dble

Réveillon en Ardèche Pension complète, excursions incluses

30 déc. 2012...........................Suisse - Palais du Facteur ..................................................................... Cheval - Satillieu 31 déc. 2012. ...........Espace du parchemin et du cuir, ......................................Musée du car, Réveillon à l’hôtel 1er janv. 2013..........................................Retour en Suisse

Tous les soirs, animation par an Patrice

DATE DU SÉJOUR

30 déc. 2012 au 1er janv. 2013 LIEUX DE DÉPART Ligne 1 Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle - Chailly - VeveyLausanne - Morges - Nyon - Genève Ligne 2 Fribourg - Avenches - Payerne - Moudon Ligne 3 La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers Neuchâtel - Boudry - Yverdon Ligne 4 Bulle - Châtel-St-Denis

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS AU 027 306 22 30 Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

No1 en Suisse romande

www.buchard.ch

INCLUS DANS LE PRIX Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Cocktail de bienvenue à l’hôtel » Hôtel La Gentilhommière***, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » Pension complète » Vin aux repas » Toutes les excursions et visites mentionnées au programme » Menu du Réveillon » Animation par Patrice » Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour NON INCLUS DANS LE PRIX Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 33.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Suppl. ch. indiv. Fr. 65.(limitées) » Tarifs enfants de 3 à 8 ans dès 3e lit Fr. 360.- » Tarifs enfants de 9 à 12 ans dès 3e lit Fr. 420.Devises : euros Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

Tél. 027 306 22 30 - Route de Saillon 13 - 1912 Leytron (VS) - info@buchard.ch hard h Tél. 026 411 08 08 - Route de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens (FR) - ecuvillens@buchard.ch Tél. 021 828 38 38 - Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel (VD) - gimel@buchard.ch

Demandez nos catalogues Automne – Hiver – Printemps 2012/2013

- plus de 80 destinations !


Infos MIgros

|

épInards | 45

Chute de cheveux … Cheveux fragilisés … Ongles cassants …

de filtrer les pierres», précise le responsable de production.

Les idées de collaborateurs améliorent les processus

Un congélateur de la taille d’une maison Les collaborateurs contrôlent si cette masse vert foncé contient encore des corps étrangers ou des feuilles présentant une couleur trop prononcée. «Même si les contrastes aident à repérer ces éléments, ce travail demande beaucoup de concentration», précise Christof Stillhart en désignant le tapis roulant blanc. L’ambiance est toutefois détendue et malgré la difficulté de la tâche, les employés de Bina n’hésitent pas à échanger quelques plaisanteries avec leur chef. C’est une machine spéciale qui forme maintenant les petits cubes, qui sont encore tendres et délicats à ce stade. Aussitôt après avoir passé dans un congélateur grand comme un maison, ils deviennent par contre durs comme de la pierre. Il est alors temps de les conditionner et de les entreposer dans de vastes halles. En tout, six heures se sont écoulées depuis le moment de leur récolte près de Bad Ragaz. Christof Stillhart saisit deux de ces petits dés verts sur le tapis roulant: «On ne peut rien imaginer de plus frais et de plus riche en vitamines.» Texte: Andreas Dürrenberger Photos: Nik Hunger

Congelés, les cubes sont durs comme de la pierre.

… peuvent être dus à une carence en biotine.

contribue à combler cette carence. La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance.

Christof Stillhart, chef de la production d’épinards à Bina.

Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

Une fois conditionnés, les épinards congelés sont prêts à être livrés.

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

La cargaison continue sa route à travers le tunnel de lavage, où l’eau fraîche jaillit de buses. Une mousse vert clair se forme à la surface et s’échappe par le déversoir. Cette eau a déjà participé au processus de production, car elle a servi à refroidir les épinards fraîchement blanchis. Christof Stillhart est fier de ce procédé dont l’initiative revient à un collaborateur de Bina: «Nous favorisons les idées de nos collègues, afin d’améliorer constamment le processus d’élaboration.» Une puissante pompe aspire maintenant le mélange d’eau et de feuilles trois étages plus haut dans la halle de production. «Nous y aspergeons les épinards avec une eau chauffée à 95 degrés, afin de les blanchir, explique le responsable. Cette étape dure 60 à 90 secondes maximum, ce qui permet de préserver les vitamines.»

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Le thermomètre affiche moins 26 degrés dans les entrepôts frigorifiques.

Veuillez lire la notice d’emballage.


en Magasin 46 |

|

de la rÉgion.

| No 42, 15 octobre 2012 |

Epilogue gourmand

Les neuf gagnants du concours «De la région.» sont allés à la rencontre de grands chefs qui réinventent sans cesse leur profession. Dernier volet avec les lauréats de Migros Zurich, Suisse orientale et Neuchâtel-Fribourg.

L

es meilleures choses ont une fin. Voici donc déjà le dernier volet de notre série qui a vu les neuf lauréats du concours «De la région.» accueillis par un grand cuisinier. Cette semaine, les gagnantes de Migros Zurich, Suisse orientale et Neuchâtel-Fribourg sont à l’honneur. A Zurich, le chef Erik Haemmerli a sorti le grand jeu en préparant un menu de sept plats pour Rahel Oertli et ses amis. A SaintGall, Cornelia Hinder-Kampfer a eu l’occasion de déguster, entre autres, une glace à l’huile d’olive accompagnée d’une madeleine au miel, un dessert harmonieux conçu par la célèbre cheffe Vreni Giger. Quant à la recette gagnante de poulet de Joëlle Cousinou, elle a eu le privilège de figurer sur la carte de L’Ours, l’établissement de la cheffe Monika Gysin, à Sugiez (FR). Tous les participants garderont le souvenir d’un merveilleux moment passé à cuisiner, à parler métier et, surtout, à se régaler. Une aventure qui encouragera sans doute nos lauréats à poursuivre leurs expérimentations culinaires à l’avenir. Nous leur souhaitons bonne continuation!

Texte: Martin Jenni Photos: Markus Mallaun

Un art de vivre Bien plus qu’une simple appellation d’origine, le label «De la région.» de Migros se veut une façon de considérer le monde qui nous entoure. Celle-ci est partagée aussi bien par les producteurs locaux que par les clients de chaque région qui privilégient les plus de 8000 produits «De la région.» de Migros.

Retrouvez les recettes gagnantes, les photos et des informations sur les produits sur le site internet www.migrosmagazine.ch/delaregion. La brochure «Les meilleures recettes de nos régions» présentant les plats des gagnants et ceux des grands chefs est, elle, disponible gratuitement dans les magasins Migros.

Erik Haemmerli (debout), du restaurant Bederhof de Zurich, avait préparé un menu de sept plats pour Rahel Oertli (tout à g.) et ses amis.

Migros Magazine |


|

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 octobre 2012 |

EN MAGASIN DE LA RÉGION. | 47

Rahel Oertli et Erik Haemmerli ont été ravis de cuisiner à quatre mains.

MIGROS ZURICH

Un petit air de France

A

u Bederhof, à Zurich, le chef Erik Haemmerli n’a pas ménagé ses efforts pour choyer les convives réunis autour de Rahel Oertli. Comme la gagnante et son compagnon Antoine Vernez ont vécu quelque temps dans la belle cité bourguignonne de Dijon avant de rentrer en Suisse, où Rahel Oertli crée des vêtements pour enfants et décore des cafés, il était normal que la soirée ait été placée sous le signe de l’art de vivre à la française. Au menu de ce plantureux festin: salade d’agneau avec copeaux de boule de Belp, soupe mousseuse aux pommes de terre et aux truffes, terrine de foie gras, coquilles SaintJacques sautées et selle de chevreuil. Le tout conclu, évidemment, par un bel assortiment de fromages, parmi lesquels le fromage à la crème «De la région.» de Migros Zurich, qui se marie à merveille avec les poires pochées de Rahel Oertli.

Comme ingrédient régional, Migros Zurich avait choisi le fromage à la crème du Weinland zurichois.


Cravates en soie

100% soie couleurs diverses

29.80

Swiss Organic

Slim Fit

repassage facile 100% coton bio couleurs diverses

repassage facile 97% coton, 3% élasthanne couleurs diverses

69.00

49.80

Easy Iron

Easy Iron

repassage facile 100% coton couleurs diverses

39.80

repassage facile 55% coton, 45% polyester couleurs diverses

19.80

Swiss Organic Slim Fit Non Iron Easy Iron Les articles sont désignés par la couleur appropriée sur l’emballage.

Non Iron

infroissable 100% coton couleurs diverses

49.80

Easy Iron

Offres valables dès à présent, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch W

MGB www.migros.ch W

E M M O H E U Q A H ÀC SA CHEMISE


|

en Magasin

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

de la rÉgion. | 49

Ci-dessus: Cornelia HinderKampfer (à g.) et la célèbre cheffe Vreni Giger se sont bien entendues derrière les fourneaux. Ci-contre: Heidi Schnee, Vreni Giger, Cornelia Hinder-Kampfer, Bernadette Ledergerber et Gabriella Stillhard (de g. à dr.) ont passé une soirée sous le signe de l’excellence.

Migros suisse orienTale

L’audace au féminin

F

aut-il encore présenter Vreni Giger? Elue cuisinière de l’année par l’édition 2003 du GaultMillau, cette sympathique artiste des fourneaux défend avec conviction une cuisine biologique proche de la nature. Spécialement conçu pour l’occasion, son menu – œuf au poivron, omble chevalier du lac de Constance au chou-fleur et au pumpernickel et filet d’agneau en manteau de crêpe aux herbes – se mariait harmonieusement avec la soupe à la pomme et son croustillant de lard de la gagnante Cornelia Hinder-Kampfer, une recette préparée avec des pommes Kiku «De la région.» de Migros Suisse orientale. Quant au dessert, il associait avec brio glace à

l’huile d’olive, madeleine au miel et petits fruits. Ou quand l’audace au féminin paie! Lors de la soirée, les invitées et Vreni Giger se sont échangé les bonnes adresses de restaurants de la région et ont parlé des choses de la vie en toute décontraction. Cornelia Hinder-Kampfer a en outre indiqué que ses enfants allaient jouer le rôle de cobaye cet automne. En effet, notre lauréate compte bien inventer d’autres recettes à base de pomme.

La coopérative Migros Suisse orientale avait opté pour la pomme Kiku.


en Magasin 50 |

Jacqueline Pugin, Monika Gysin, Joëlle Cousinou, Gudrun Audemars et Claudine Berset ont pris l’apéritif dans la cave de l’hôtel de l’Ours, à Sugiez (FR).

|

de la rÉgion.

| No 42, 15 octobre 2012 |

Migros Magazine |


|

en Magasin

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

de La région. | 51

Complices en coulisses: la cheffe Monika Gysin et Joëlle Cousinou.

Migros neUCHÂTeL-friBoUrg

Le plus beau des compliments

R

égulièrement, Joëlle Cousinou aime s’accorder une soirée entre copines dans la région de Fribourg. Les amies prennent alors soin de choisir un restaurant à la hauteur de l’occasion. Car toutes présentent un palais bien développé et attachent une grande importance à une cuisine de qualité. Jusqu’ici, le quatuor ne s’était pourtant jamais réuni dans une cave à vin. Voilà chose faite! Il faut dire qu’avec un sous-sol aussi avenant que celui de l’hôtel de l’Ours, à Sugiez, au bord du lac de Morat, prendre l’apéritif dans cet espace charmant allait de soi. Là, Monika Gysin, la maîtresse des lieux, s’est fait un plaisir de présenter ses bouteilles à ses quatre invitées.

Migros NeuchâtelFribourg avait misé sur le poulet entier provenant d’un élevage de Saint-Ours (FR).

Après cette entrée en matière originale, la soirée s’est poursuivie quelques marches plus haut, dans les belles salles rénovées de l’auberge de campagne où était servi le grand repas en l’honneur de la gagnante. Un gaspacho aux pêches et une glace à la verveine ont conclu le savoureux festin. «Nous sommes aux petits soins», s’est extasiée Joëlle Cousinou. Ce soirlà, la carte de L’Ours, un établissement plutôt réputé pour ses spécialités de poisson, comprenait également le poulet de Joëlle Cousinou, préparé avec une volaille «De la région.» de Migros Neuchâtel-Fribourg. Notre talentueuse cuisinière amateur pouvait-elle imaginer un plus beau compliment?


en Magasin 52 |

|

sarasay

| No 42, 15 octobre 2012 |

Migros Magazine |

Grâce à la prime Fairtrade, les producteurs réalisent des projets autonomes qui profitent souvent à toute la collectivité, par exemple l’achat de matériel scolaire.

L

orsqu’il manque de variété, le déjeuner peut vite devenir ennuyeux. Heureusement, trois nouveaux jus savoureux à base de fruits exotiques gorgés de soleil viennent de rejoindre l’assortiment Sarasay. Les coopératives dans lesquelles ils sont cultivés ont reçu la certification Fairtrade. Les petits paysans et les ouvriers agricoles y bénéficient de conditions de travail équitables, d’un revenu minimum fixe ainsi que d’une prime leur permettant de réaliser leurs propres projets. Les producteurs sont libres de décider, de manière démocratique, de l’affectation de cette somme. Ils optent souvent pour des projets visant à améliorer l’éducation, les infrastructures ou la santé. Une étude d’impact a en outre démontré que le commerce équitable profitait non seulement aux paysans et à leurs organisations, mais pouvait aussi contribuer au développement de toute une région.

Texte: Dora Horvath Photo: Katrin Dorfschmied, Fairtrade Max Havelaar

Le label Fairtrade défend le commerce équitable afin de réduire la pauvreté dans les pays émergents et en développement. Les producteurs reçoivent un prix fixe minimum et une prime leur permettant de mener à bien leurs propres projets. Informations: www.maxhavelaar.ch

Equitable et bon

Les fruits utilisés pour élaborer les nouveaux jus Sarasay sont cultivés selon les normes internationales du label Fairtrade et garantissent un plaisir de la dégustation sans arrière-goût amer.

L’assortiment Sarasay s’étoffe de trois nouveautés. Jus OrangeMangue Sarasay Fairtrade Max Havelaar, 1 l, Fr. 2.80* * en vente dans les plus grands magasins.

Jus OrangeBananeMaracuja Sarasay Fairtrade Max Havelaar, 1 l, Fr. 2.80*

Jus GoyaveLitchi Sarasay Fairtrade Max Havelaar, 1 l, Fr. 2.80*


INCROYABLEMENT INCROYABLE MENT FRAIS OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

M-MALIN ives Surprenez vos conv s le tib is avec d’irrés s. légumes croquant la ez er uv tro Vous recette de la salade i ocol d’endives et de br h/ .c on is sa w. sur ww les us to et in al -m fr/m en ingrédients bi s. frais à votre Migro

2.40

Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse, le sac de 2,5 kg

33%

30%

6.30

1.65

au lieu de 9.50

Poulets Optigal entiers Suisse, 2 pièces, le kg

au lieu de 2.40

Endives Suisse / Belgique / Pays-Bas, le sachet de 500 g

30%

3.60

au lieu de 5.25

Œufs d’élevage en plein air, Suisse, 9 pièces de 53 g+

1.75

au lieu de 2.20

12.60

au lieu de 15.80

Fondue fraîche moitié-moit ié en lot de 2 20% de réduction 2 x 400 g

Les articles Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

Tous les millefeuilles, le lot de 2 20% de réduction p. ex. millefeuilles, 2 pièces, 157 g


BIENVENUE DANS LE MO O OFFRES VALABLES DU 16.10 AU

30% 2.30

au lieu de 3.30

Pommes Gala, douces Suisse, le kg

30%

11.90 au lieu de 17.–

Figues séchées bio Turquie, emballées, le kg

3.90

au lieu de 4.90

Toutes les betteraves rouges étuvées Anna’s Best ou bio, entières 20% de réduction p. ex. bet teraves rouges, bio, le kg

3.90

au lieu de 5.20

Courge en morceau «De la région.», emballée 25% de réduction le kg

2.50

au lieu de 3.20

Tar te de Linz 400 g

2.85

au lieu de 3.80

Papayes Brésil 25% de réduction la pièce

30% 4.75

au lieu de 6.80

Poireaux ext ra «De la région.», emballés, le kg

2.60

Raisin Uva Italia Italie, le kg

Société coopérative Migros Aar *En vente dans les plus grands magasins Migros.

13.80

Bouquet de roses, Ma x Havelaar la pièce


NDE DE LA FRAÎCHEUR 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.35

au lieu de 4.20

Tous les drinks Grande Caffè en lot de 3 20% de réduction p. ex. Macchiato, 3 x 210 ml

3.–

au lieu de 3.60

s de letts file Mini-fi poulet Optigal Suisse, les 100 g

7.80

au lieu de 9.80

Cornatur en lot de 2 20% de réduction p. ex. fricadelles de légumes Cornatur, 2 x 240 g

30% 1.45

au lieu de 2.10

Saucisse de Lyon au veau prétranchée viande suisse, les 100 g

6.90

au lieu de 8.90

Filet de bœuf, TerraSuisse viande suisse 20% de réduction les 100 g

20% 6.90

au lieu de 8.65

Viande séchée, prétranchée Suisse, 131 g

40%

6.80

au lieu de 11.40

Petites saucisses de porc M- Classic Suisse, 3 x 2 paires, 600 g

40% 1.60

au lieu de 2.70

Escalopes de porc panées, TerraSuisse les 100 g

40%

3.75

au lieu de 6.25

Crevet tes, bio* cuites, d’élevage, Equateur, les 100 g


ENCORE DES

OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 22.10.20

30% 9.40

au lieu de 13.50

Raviolis Anna’s Best en lot de 3 p. ex. raviolis Anna’s Best à la tomate / mozzarella, 3 x 200 g

4.50

au lieu de 6.–

Ballons, 800 g ou petits pains au beurre, 600 g précuits et réfrigérés M- Classic 25% de réduction p. ex. petits pains au beurre, 600 g

2.–

au lieu de 2.40

Tous les sérés aux fruits en lot de 4 –.4 0 de moins p. ex. à la framboise, 4 x 125 g

8.80

au lieu de 11.–

Barres chocolatées en lot de 12 ou Tresella en lot de 10 20% de réduction p. ex. Tresella, 10 x 50 g

2.55

au lieu de 3.20

Tous les biscuits Midor en sachets (excepté Tradition et les articles de Noël) 20% de réduction p. ex. biscuits Coquillages Midor, 380 g

30%

13.80

au lieu de 19.80

Napolitains Giandor Frey, en boîte 900 g

4.55

au lieu de 5.70

Grains de maïs M- Classic en lot de 6 20% de réduction 6 x 285 g

30% 2.55

au lieu de 3.20

Tous les zwiebacks 20% de réduction p. ex. Zwieback Original, 260 g

2.55

au lieu de 3.70

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. mélange pour cake tyrolien, 450 g


ÉCONOMIES

012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.90

au lieu de 13.20

Tous les Coca- Cola en emballages de 6 x 1,5 litre 25% de réduction p. ex. Coca- Cola Regular

4.30

au lieu de 5.40

Tomates pelées en lot de 6 20% de réduction p. ex. tomates pelées et concassées, 6 x 280 g

30%

27.85

au lieu de 39.80

Toutes les lignes d’ustensiles de cuisson Cucina & Tavola p. ex. poêles de la ligne Gastro, Ø 28 cm Valable jusqu’au 29.10

1.90

au lieu de 2.40

Choux de Bruxelles et produits aux marrons, surgelés 20% de réduction p. ex. purée de marrons, bio, 250 g

11.20 au lieu de 14.–

Filets de pangasius Pelican, surgelés 20% de réduction 1 kg

50% 4.90

au lieu de 9.80

Lignes de verres, pichets en verre et carafes en verre Cucina & Tavola (excepté la vaisselle en verre), p. ex. verres à vin Classico Bianco, 25 cl, en lot de 3 Valable jusqu’au 29.10

50%

5.90

au lieu de 11.85

Crispy de dinde Don Pollo, panés, surgelés 1 kg

30% 3.10

au lieu de 4.45

Tous les sirops en bouteilles PET p. ex. sirop à la framboise, 1,5 litre

50%

2.85

au lieu de 5.70

Tous les sets de table, ser viettes, nappes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola et Duni p. ex. ser viettes en papier «roses rouges», 40 x 40 cm, FSC, 20 pièces Valable jusqu’au 29.10


POUR LES CHASSEURS DE BONNES AFFAIRES OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

99.90

au lieu de 129.–

Fer à bricelets Buona Mio Star Valable jusqu’au 29.10

13.90

au lieu de 17.40

Divers produits Kneipp en emballages multiples p. ex. pastilles effervescentes magnésium + calcium Kneipp en lot de 3, 3 x 20 pièces

9.80

Chaussettes de botte pour homme, le lot de 2 paires

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.25

au lieu de 6.50

5.–

Cintres en lot de 12

Tous les produits de lessive Elan et les revitalisants tex tiles Exelia p. ex. Exelia Peach, 1,5 litre

33% 3.60

au lieu de 5.40

Lingettes imprégnées Soft en lot de 3 p. ex. Soft Comfor t, 3 x 50 pièces

7.90

Collants et chausset tes montantes de licence en diverses couleurs pour enfant et bébé p. ex. collants Hello Kit ty

5.75

au lieu de 7.20

Divers savons en emballages multiples p. ex. savon liquide I am Milk & Honey, en recharges, le lot de 2, 2 x 300 ml

9.90

au lieu de 14.80

SanDisk SDHC en lot de 2 2 x 4 GB, classe 4 Valable jusqu’au 29.10


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK Tous les sérés aux fruits en lot de 4, –.40 de moins

FRUITS & LÉGUMES Toutes les betteraves rouges étuvées Anna’s Best ou bio, entières 20%

Fondue fraîche moitié-moitié en lot de 2, 2 x 400 g 20%

Pommes Gala, douces, Suisse, le kg 2.30 au lieu de 3.30 30% Raisin Uva Italia, Italie, le kg 2.60

20x POINTS

Fromage à la coupe: Chuscht-Redli, «De la région.», les 100 g 2.– au lieu de 2.55

Pommes de terre fermes à la cuisson, TerraSuisse, Suisse, le sachet de 1 kg 1.10

Fromage à la coupe: Soleurois 1/2 gras, «De la région.», les 100 g 2.20 au lieu de 2.80

Papayes, Brésil, la pièce 2.85 au lieu de 3.80 25%

FLEURS & PLANTES

Figues séchées, bio, Turquie, emballées, le kg 11.90 au lieu de 17.– 30%

Bouquet de roses, Max Havelaar, la pièce 13.80

Chicorée, «De la région.», emballée, le kg 3.80 Chanterelles, Lituanie / Pologne, le panier de 200 g 7.80 Courge en morceau, «De la région.», emballée, le kg 3.90 au lieu de 5.20 25% Poireaux extra, «De la région.», emballés, le kg 4.75 au lieu de 6.80 30%

POISSON & VIANDE Escalopes de porc panées, TerraSuisse, les 100 g 40% Petites saucisses de porc M-Classic, Suisse, 3 x 2 paires, 600 g 40% Viande séchée, prétranchée, Suisse, 131 g 20% Poulets Optigal entiers, Suisse, 2 pièces, le kg 33% Crispy de dinde Don Pollo, panés, surgelés, 1 kg 50% Crevettes, bio*, cuites, d’élevage, Equateur, les 100 g 40% Filet de bœuf, TerraSuisse, viande suisse, les 100 g 6.90 au lieu de 8.90 20%

Pour vos achats, détachez ici.

POINTS

St-Paulin, les 100 g 1.05 au lieu de 1.30

Pommes de terre fermes à la cuisson, Suisse, le sac de 2,5 kg 2.40

Fromages à fondue ou à raclette Cave d’Or, p. ex. fromage à raclette Cave d’Or, 20x 300 g 7.90 NOUVEAU ** Dés de fromage M-Classic, 220 g 4.70 NOUVEAU **

Endives, Suisse / Belgique / Pays-Bas, le sachet de 500 g 1.65 au lieu de 2.40 30%

Saucisse de Lyon au veau prétranchée, viande suisse, les 100 g 1.45 au lieu de 2.10 30% Gendarmes en filet, Suisse, 3 x 100 g 4.40 au lieu de 5.10 Mini-filets de poulet Optigal, Suisse, les 100 g 3.– au lieu de 3.60

Calluna et Erika, grandeurs diverses, la plante, p. ex. Calluna en pot de 11 cm 3.10 au lieu de 3.90 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS 20x POINTS

Tous les cœurs de France, p. ex. Cœurs de France, les 220 g 1.40 au lieu de 1.80 20% Tous les zwiebacks 20% Ballons, 800 g ou petits pains au beurre, 600 g précuits et réfrigérés M-Classic 25% Tarte de saison aux groseilles, 215 g 3.40 NOUVEAU **

20x POINTS

Tous les millefeuilles, le lot de 2, p. ex. millefeuilles, 2 pièces, 157 g 1.75 au lieu de 2.20 20%

20x POINTS

Tous les Coca-Cola en emballages de 6 x 1,5 litre 25% Tous les sirops en bouteilles PET 30%

Miniroses, Max Havelaar, le bouquet de 10, la pièce 5.90

20x POINTS

Emballage économique Total XXL, Classic ou Color, p. ex. Classic, 7,5 kg 24.10 au lieu de 48.20 50% Auxiliaires de lavage Total en emballages économiques ou en lot de 2, p. ex. Total Color Protect en lot de 2, 2 x 30 pièces 10.60 au lieu de 15.20 30% Tous les produits de lessive Elan et les revitalisants textiles Exelia 50% Divers produits Kneipp en emballages multiples, p. ex. pastilles effervescentes magnésium + calcium Kneipp en lot de 3, 3 x 20 pièces 13.90 au lieu de 17.40 Toutes les colorations Nutrisse Mousse Garnier **

20x POINTS

Lingettes imprégnées Soft en lot de 3 33% Divers savons en emballages multiples, p. ex. savon liquide I am Milk & Honey, en recharges, le lot de 2, 2 x 300 ml 5.75 au lieu de 7.20 Tous les sets de table, serviettes, nappes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola et Duni 50% **

Raviolis Anna’s Best en lot de 3 30%

AUTRES ALIMENTS Chocolat suisse extrafin au lait, en lot de 3, 3 x 100 g 4.50 NOUVEAU **

Tous les biscuits Créa d’Or, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un, p. ex. Croquandines aux amandes Créa d’Or, les 100 g 2.60 au lieu de 3.20

Ice Tea Sweet Apple, en sachet, édition d’hiver, 70 g 1.20 NOUVEAU **

Cornatur en lot de 2 20%

Lignes de verres, pichets en verre et carafes en verre Cucina & Tavola (excepté la vaisselle en verre) 50% **

Napolitains Giandor Frey, en boîte, 900 g 30%

Confiture de prunes Favorit, aux fruits suisses, les 350 g 3.30 NOUVEAU ** 20x

Mini-oursons gélifiés Gomz ou Smams Funny aux fruits en lot de 2, p. ex. mini-oursons gélifiés Gomz, 2 x 240 g 6.20 au lieu de 7.80 20%

Confiture d’abricots et confiture de cerises noires Favorit, aux fruits suisses, p. ex. confiture d’abricots, 20x 350 g 3.50

Cintres en lot de 12 5.–

Barres chocolatées en lot de 12 ou Tresella en lot de 10, p. ex. Tresella, 10 x 50 g 8.80 au lieu de 11.– 20%

Miel suisse liquide, bio, 250 g 9.80 NOUVEAU **

Fer à bricelets Buona Mio Star 99.90 au lieu de 129.– **

Snacketti et chips Zweifel, en cabas, les 340 g 6.50 au lieu de 8.30 Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre 30% Spätzli M-Classic en lot de 3, 3 x 500 g 4.05 au lieu de 5.10 20% Abricots secs de Turquie M-Classic, les 500 g 4.50 au lieu de 5.65 20% Tous les thés Tetley 20% Tous les thés et infusions bio, p. ex. infusion aux graines de fenouil Klostergarten, bio, 20 sachets 1.30 au lieu de 1.55 15% Tous les cafés instantanés Noblesse, p. ex. Noblesse Oro, en sachets, les 200 g 8.40 au lieu de 10.50 20%

Filet de baudroie, de pêche durable, Manche britannique, les 100 g 5.50 au lieu de 6.50

Pain fermier mi-blanc, bio, 320 g 2.90 NOUVEAU **

Tous les biscuits Midor en sachets (excepté Tradition et les articles de Noël) 20%

Tous les produits Nescafé, p. ex. Nescafé de Luxe, en sachet, les 100 g 5.50 au lieu de 6.90 20%

POINTS

POINTS

20x POINTS

Tomates pelées en lot de 6 20% Grains de maïs M-Classic en lot de 6, 6 x 285 g 20% Choux de Bruxelles et produits aux marrons, surgelés 20% Brocoli, 800 g, ou haricots verts fins, 750 g, Farmer’s Best, surgelés, p. ex. haricots verts fins Farmer’s Best, les 750 g 1.80 au lieu de 3.60 50% Filets de pangasius Pelican, surgelés, 1 kg 20% Œufs, d’élevage en plein air, Suisse, 9 pièces de 53 g+ 30% Tarte de Linz, 400 g 2.50 au lieu de 3.20 Tous les drinks Grande Caffè en lot de 3, p. ex. Macchiato, 3 x 210 ml 3.35 au lieu de 4.20 20%

NON-ALIMENTAIRE Produits de lessive Total en lot de 2, 2 x 2 l 25.40 au lieu de 31.80 20%

Société coopérative Migros Aar *En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 22.10 Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

Toutes les lignes d’ustensiles de cuisson Cucina & Tavola 30% **

SanDisk SDHC en lot de 2, 2 x 4 GB, classe 4 9.90 au lieu de 14.80 ** Collants et chaussettes de licence en diverses couleurs pour enfant et bébé, p. ex. collants Hello Kitty 7.90 Chaussettes de botte pour homme, le lot de 2 paires 9.80 Chaussettes unies et avec motifs pour homme, le lot de 3 paires 8.90 Chaussettes de loisirs pour homme, le lot de 3 paires 11.80 Socquettes en bambou pour femme, le lot de 4 paires 9.80 Socquettes unies et avec motifs pour femme, le lot de 4 paires 9.80 Socquettes pour femme en viscose, le lot de 4 paires 9.80 Ensemble pour bébé, en 3 pièces, 100% coton, tailles 56–74 39.– NOUVEAU **

20x POINTS


NOUVEAU À VOTRE MIGROS 20x OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 29.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 4.50 Chocolat ext rafin au lait Swiss Chocolate, en lot de 3 3 x 100 g

NOUVEAU 1.20 Ice Tea Sweet Apple , en sachet édition d’hiver, 70 g

NOUVEAU 3.40 Tar te de saison aux groseilles 215 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 9.80 Miel suisse liquide, bio 250 g

NOUVEAU 2.90 Pain fermier mi-blanc, bio 320 g

NOUVEAU 7.90 Fromages à fondue ou à raclet te Cave d’Or p. ex. fromage à raclette Cave d’Or, 300 g

NOUVEAU 4.70 Dés de fromage M- Classic 220 g

NOUVEAU 39.– Ensemble pour bébé, en 3 pièces 100% coton, tailles 56–74

POINTS


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

|

BÊTA-GLUCANE | 61

Une affaire de cœur

Bêta quoi?

Le bêta-glucane est une fibre végétale soluble dans l’eau, présente dans le son. Des études scientifiques ont montré que le bêta-glucane d’avoine fait baisser le taux de cholestérol. Les produits arborant un logo en forme de cœur présentent nettement plus de bêta-glucane d’avoine que le son traditionnel.

Müeslis, Blévita, crisps: ces en-cas riches en bêta-glucanes ne sont pas seulement savoureux; ils permettent aussi de faire baisser le taux de cholestérol.

Pourquoi ce nouveau son d’avoine contient-il plus de bêta-glucane que les variétés traditionnelles?

Le bêta-glucane est-il un produit naturel?

Oui! Le bêta-glucane provient à 100% de l’avoine naturelle. Aucune substance artificielle n’y est mélangée.

Son secret réside dans un processus de mouture spécial qui extrait l’amidon de l’avoine, augmentant la teneur en bêtaglucane du son.

Origine

Pour en savoir plus: www.friendoatwell.ch

Teneur Fréquence

Que se passe-t-il lorsqu’on cesse de manger des produits contenant du bêta-glucane d’avoine?

Seul un apport régulier de bêtaglucane d’avoine permet de faire baisser le taux de cholestérol. Si l’on arrête d’en consommer, le taux de cholestérol remonte à son niveau initial.

Résultat Après combien de jours observe-t-on une baisse du taux de cholestérol?

Photo: Istockphoto

Mouture

Si l’on consomme tous les jours des produits arborant le logo en forme de cœur, on notera une baisse sensible du taux de cholestérol en quelques semaines seulement.

Quantité

On connaît depuis longtemps les vertus de l’avoine. En quoi ces produits sont-ils spéciaux? Les produits arborant le logo en forme de cœur contiennent un type de son d’avoine particulier dont la teneur en bêta-glucane est cinq fois supérieure à celle du son d’avoine normal (28% contre 5%).

Quelle quantité de bêtaglucane d’avoine doit-on consommer quotidiennement?

Trois grammes de bêta-glucane d’avoine par jour suffisent à faire baisser le taux de cholestérol. Chaque portion de denrée au bêta-glucane d’avoine en contient 1 à 1,5 gramme. Au cours de la journée, on peut consommer différents articles: une portion de müesli Exotic de Farmer Croc le matin, un biscuit Blévita à 10 heures et une portion de Crispy Hearts le soir.

! Müesli Exotic Farmer Croc, 500 g, Fr. 5.40* ! Optivita Berry Kellogg’s, 375 g, Fr. 5.90 ! Biscuits Blévita avoine miel, 6 portions, 216 g, Fr. 3.90* ! Birchermüesli Vital Reddy, 700 g, Fr. 6.90* ! Crispy Hearts, 210 g, Fr. 3.90* * En vente dans les plus grands magasins.


en magasin 62 |

|

Favorit

| No 42, 15 octobre 2012 |

migros magazine |

Le meilleur du pays

Envie d’abricots valaisans en automne? C’est possible. Favorit propose désormais trois confitures préparées avec les plus beaux fruits d’Helvétie.

A

u mois de juin, quand les premiers abricots de la variété «Early Blush» arrivent à maturité, l’arboriculteur Bernard Lucciarini, de Martigny (VS), sait qu’il n’aura pas de répit jusqu’à la fin du mois d’août. Le paysan s’est en effet spécialisé dans la production d’abricots et ne cultive aucun autre fruit sur son exploitation de 12 hectares. Le terrain de Bernard Lucciarini compte six mille abricotiers, dont certains – entre autres les «Luizet», une ancienne variété – ont plus de quarante ans. En moyenne toutefois, la plupart des arbres n’ont que dix ans. En effet, l’ar-

boriculteur renouvelle chaque année environ 10% de ses abricotiers et s’assure ainsi que le rendement sera suffisant.

La confiture est préparée au plus tard 48 heures après la cueillette Certains jours, jusqu’à trente ouvriers agricoles sont mobilisés afin de cueillir les fruits des abricotiers. «Le travail se poursuit du matin au soir, car une fois que les fruits sont mûrs, tout doit aller très vite», explique Bernard Lucciarini, qui ne vend qu’une infime partie de sa récolte directement sur son exploitation valaisanne. L’essentiel de sa production

– près de 150 tonnes environ – est en effet livrée à un grossiste. Les abricots destinés aux confitures Favorit, élaborées par l’entreprise Migros Bina, sont transformés au plus tard 48 heures après la cueillette. Il en va de même d’ailleurs pour les cerises et les quetsches suisses. Ce court délai permet de préserver les arômes des fruits gorgés de soleil, et donc de profiter des saveurs de l’été, même durant la saison froide. Sachez encore que ces confitures sont élaborées avec les meilleurs fruits suisses. Le plaisir de la dégustation n’en est alors que meilleur. Texte: CS


en Magasin

Migros Magazine | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

|

FaVoriT | 63

! Les abricots ont besoin de beaucoup de soleil pour être juteux à souhait. Une fois mûrs, ils doivent être rapidement récoltés. Bernard Lucciarini emploie pour cela jusqu’à trente personnes. ! Les fruits sont chargés dans des cagettes pour être transportés. ! Les abricots sont triés rapidement. Le grossiste se chargera d’effectuer une sélection plus fine.

Photos: Michael Kretz, Getty Images

|

Ces trois confitures sont élaborées avec le meilleur des fruits suisses. Confiture d’abricots Favorit, 350 g, Fr. 3.50

Confiture de cerises noires Favorit, 350 g, Fr. 3.50

Nouveau: confiture de quetsches Favorit, 350 g, Fr. 3.30

En vente dans les plus grands magasins.


en Magasin 64 |

|

opTigal

| No 42, 15 octobre 2012 |

La saucisse autrement

Optigal prouve que ses spécialités à base de poulet sont tout aussi succulentes que celles élaborées avec de la viande de porc.

A

vec les spécialités charcutières à base de volaille de la marque Optigal, on peut aisément régaler ses invités qui, pour diverses raisons, ne mangent pas de porc ou de bœuf. Les saucisses à rôtir, par exemple, à base de volaille se révèlent, en effet, tout aussi savoureuses que celles au porc. Sur l’emballage, un dessin de cochon barré indique clairement, sans se reporter à la liste des ingrédients, que le produit ne contient pas ce type de viande. Par ailleurs, les personnes qui surveillent leur ligne jetteront leur dévolu sur la viande hachée de poulet, moins grasse que celle de bœuf ou de porc. L’assortiment de charcuterie Optigal respecte le même cahier des charges que le reste de la gamme: la viande est issue de petites ou moyennes exploitations suisses. Les volailles ont constamment la possibilité de gratter le sol à tout mo-

Optigal, la marque Migros spécialisée dans la volaille, est synonyme d’élevages respectueux des animaux.

ment et de suivre leurs instincts naturels. Dès leur 22e jour, les animaux ont de plus accès à une zone extérieure couverte. A noter qu’ils disposent encore d’espaces pour se retirer et d’autres, surélevés, pour se reposer. Tous les sites sont contrôlés afin que les valeurs d’Optigal et que les strictes directives des Systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux (SST) soient tenues. Les produits à base de volaille sont appréciés pour leurs qualités digestives mais aussi gustatives. Les saucisses se prêtent par exemple à de multiples recettes: délicieuses sur le gril, elles permettent de confectionner de succulents goulaches (lire ci-contre) et subliment les potages sous forme de boulettes.

Saucisses à rôtir de volaille Optigal, Suisse, 2 pièces, 220 g, Fr. 3.10

Texte: Claudia Schmidt Photo et stylisme: Claudia Linsi Recette: Cuisine de Saison

Viande hachée de poulet Optigal, Suisse, 310 g, Fr. 5.90

Migros Magazine |


|

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

en Magasin

|

opTigal | 65

Goulache de saucisses de volaille avec sauce tomate Plat principal pour 4 personnes INGRÉDIENTS 4 saucisses à rôtir de volaille 1 cs d’huile d’olive 1 oignon 1 poivron vert 1 dl de vin rouge 400 g de tomates pelées et concassées en boîte 6 brins de marjolaine ½ cc de paprika doux ou fort, selon les goûts 1 boîte de maïs en grains de 170 g, poids égoutté Sel, poivre PRÉPARATION Faire dorer les saucisses à feu vif de tous les côtés dans un peu d’huile, puis les retirer de la poêle. Débiter l’oignon et le poivron en lamelles. Les saisir env. 3 min dans le reste de l’huile. Mouiller avec le vin et cuire jusqu’à réduction presque complète. Ajouter les tomates. effeuiller la marjolaine, l’incorporer ainsi que le paprika. Laisser mijoter env. 10 min. egoutter le maïs et couper les saucisses en morceaux. Les ajouter tous les deux et laisser chauffer. Assaisonner de sel et de poivre. Idéal avec du riz. Préparation: env. 25 min Par personne: env. 19 g de protéines, 24 g de lipides, 17 g de glucides, 1550 kJ/370 kcal


en Magasin 66 |

|

acTiliFe

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

Migros Magazine |

Par monts et par vaux: les randonnées en famille constituent de purs moments de bonheur et participent au bien-être général. tout comme les produits Actilife.

Un automne en pleine forme

etes-vous armé contre les baisses de température? Si non, optez pour le vaste assortiment Actilife qui propose des vitamines et des substances nutritives pour toute la famille.

P

our rester en forme durant la froide saison, il est essentiel d’avoir une bonne hygiène de vie alliant activité physique régulière en plein air, moments de détente et alimentation équilibrée. En effet, qui se sent bien dans son corps et dans sa tête appréciera d’autant plus les magnifiques journées d’automne, une période particulièrement propice aux escapades en famille.

Même s’ils ne remplacent pas une alimentation saine, les produits Actilife peuvent contribuer grandement à notre bien-être général. Les préparations vitaminées, All in One Depot Actilife par exemple ne permettent pas seulement de couvrir les besoins en vitamines et minéraux essentiels. Elles sont également conçues pour que les nutriments vitaux qu’elles contiennent se diffusent

dans l’organisme tout au long de la journée. Pour des effets apaisants, d’autres dispositifs médicaux Actilife sont recommandés. Les nouvelles pastilles à sucer contre le mal de gorge apaisent la douleur et agissent contre les inflammations du pharynx. Quant aux pastilles Toux, elles luttent efficacement contre la toux sèche et irritante. Texte: Nicole Ochsenbein

! VioPlus Actilife, 300 g, Fr. 6.70 au lieu de Fr. 8.40** * En vente dans les plus grands magasins. ** Prix action valable jusqu’au 22.10.2012.


|

en Magasin

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

! All in One Depot Actilife, 30 tablettes, Fr. 4.80 au lieu de Fr. 6.–**

! Pastille contre le mal de gorge Actilife, 30 pastilles à sucer, Fr. 4.60 au lieu de Fr. 5.80*/**

! Multivit Actilife, 20 pastilles effervescentes, Fr. 2.– au lieu de Fr. 2.55**

|

acTiliFe | 67

! Toux Actilife, 20 pastilles effervescentes, Fr. 4.70 au lieu de Fr. 5.90*/**


EN MAGASIN 68 |

|

BIFIDUS

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

Les vertus du bifidus

il est conseillé de consommer trois portions de produits laitiers par jour. et si ces derniers contiennent des bactéries bifidus, leurs bienfaits n’en seront que plus grands.

T

ôt le matin, Andrea Abderhalden a déjà fort à faire. Son époux, le lutteur suisse Jörg Abderhalden, se réveille aux aurores afin d’arriver le premier à la menuiserie. Quant aux trois enfants du couple, ils se lèvent eux aussi de bonne heure pour aller à l’école. Andrea doit donc préparer un déjeuner équilibré pour tout ce petit monde. Le premier repas de la journée est primordial pour faire le plein d’énergie. En plus du pain, du fromage et des fruits, les Abderhalden savourent tous les matins un yogourt ou un drink Bifidus. Ce faisant, la petite tribu prend doublement soin de sa santé. En effet, la Société suisse de nutrition recommande de consommer trois portions par jour de lait et de produits laitiers afin de renforcer son organisme. De plus, les produits Bifidus contiennent des bactéries probiotiques qui présentent plusieurs avantages. Ainsi, les yogourts sont recommandés pour faciliter la digestion, tandis que les drinks renforcent les défenses immunitaires. Et chaque produit a ses amateurs: Jörg a un faible pour les drinks, alors qu’Andrea préfère les yogourts aux céréales. Pour le bircher, elle utilise le grand pot de yogourt nature, très pratique. Les enfants, quant à eux, aiment varier les plaisirs. Tous les produits Bifidus ont cependant un point commun: ils sont rafraîchissants et savoureux! Texte: Anna-Katharina Ris Photo: Daniel Ammann

! Drinks Bifidus Powerfruit pêche-maracuja, 4 x 100 g, Fr. 4.15 ! Drinks Bifidus vanille et fraise, 6 x 65 ml, l’un Fr. 3.50 ! Drink Bifidus Cornwell framboise, 6 x 100 ml, Fr. 4.85 ! Yogourts Bifidus céréales, vanille, mangue et fraise, 150 g, l’un, Fr. –.85 ! Drink Bifidus mangue, 500 ml, Fr. 1.95 ! Yogourt nature Bifidus, 500 g, Fr. 1.70 (de g. à dr.)

MIGROS MAGAZINE |


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 octobre 2012 |

|

BIFIDUS | 69

PAROLES D’EXPERTE

«Le bifidus facilite la digestion et renforce le système immunitaire» souvent bien tolérés par les personnes chez qui le Cuisiner de malait provoque des nière variée et ballonnements et équilibrée est prides problèmes dimordial. Les fruits gestifs. De plus, les et légumes ne deproduits au lait vraient jamais Sabine Wiederkehr, acidulé et au bifimanquer dans un cheffe du départe- dus présentent des ménage. Il est ment Alimentation avantages suppléconseillé de choi- et santé à Migros mentaires en matière de santé sir des produits de couleurs différentes et de les grâce aux bactéries probiomanger en cinq portions. tiques qu’ils contiennent. Outre des féculents, qui permettent de faire le plein Quelle est la différence entre les d’énergie, trois portions yogourts classiques et ceux au journalières de produits lai- bifidus? tiers sont recommandées. Il Les deux variétés contiennent convient également de boire les cultures de yogourt habide l’eau en quantité (1 à 2 l). tuelles, mais les produits BiEnfin, pour une parfaite hy- fidus renferment également, giène de vie, il faut aussi pra- comme leur nom l’indique, tiquer une activité physique des bactéries bifidus, qui suret se reposer. vivent mieux au passage de l’estomac à l’intestin que les Pourquoi préconise-t-on de bactéries lactiques traditionconsommer trois portions par nelles. Une partie d’entre jour de lait et de produits laitiers? elles arrivent jusqu’à la partie Cela permet de satisfaire en- inférieure de l’intestin, où viron les deux tiers des be- elles peuvent jouer un rôle soins en calcium. Ce dernier actif et contribuer à l’équiassure, avec les protéines et la libre de la flore intestinale. vitamine D, la solidité des os et des dents. Les produits lai- Et qu’est-ce qui distingue les yotiers apportent en outre des gourts des drinks Bifidus? vitamines et des minéraux Les yogourts facilitent la diessentiels. Une portion équi- gestion, tandis que les drinks vaut par exemple à 2 dl de lait, contribuent à renforcer le 180 g de yogourt ou 30 g de système immunitaire. Les fromage à pâte dure. deux produits contiennent la bactérie bifidus lactis HN019, Est-il vrai que les yogourts sont et les yogourts renferment plus digestes que le lait pur? également la souche probioLes yogourts sont des pro- tique Lactobacillus acidophiduits au lait acidulé. Ils sont lus NCFM. Quels aliments s’inscrivent dans une alimentation saine?

«Les bactéries probiotiques résistent mieux que les bactéries lactiques au passage de l’estomac à l’intestin.»


vez Wsetritoeure ges Vou yisaen o v re tteasgs notrreem d’a Feustr nusnse a d in te ê ie F S ue finddeen atalolo cKata g g

Atve/ nFte/stFtaêgtee n e v Adoyageersudnteer V od l’adrerti.ssceh ouwàw.ma rti.ch w a www.m

Saint-Sylvestre à Heidelberg

Saint-Sylvestre à Paris

Saint-Sylvestre à Marienbad

La ville universitaire, thème de nombreuses chansons, est située sur la rivière Neckar. La splendide vieille ville qui s’étend entre la rivière et les collines est surplombée par la célèbre ruine de château. L’emblème de la ville est situé à environ 70 mètres au-dessus du Neckar et fait partie des sites les plus beaux que l’on puisse admirer lors d’un voyage en Allemagne.

Paris fait partie des métropoles les plus attrayantes du monde. Cité de l’amour, de la gastronomie, haut-lieu de la mode, possédant des curiosités monumentales et les plus beaux musées. Et que serait la capitale de la France sans ses légendaires cabarets? Passez une soirée de la Saint-Sylvestre d’un genre particulier: laissez-vous tenter par l’ambiance unique d’une soirée cabaret avec dîner-spectacle parisien.

Marienbad et Karlsbad impressionnent par leur ancienne tradition et leur élégance. La tranquillité, le bon air et les nombreux chemins pédestres font l'attrait de ces deux stations de cure sympathiques. Mais vous serez également enthousiasmé par l'excursion dans la ville culturelle de Prague.

DATE DU VOYAGE - 4 JOURS 1. 30 décembre - 02 janvier

1er jour, Suisse - Marienbad 2e jour, excursion à Prague 3e jour, Marienbad - excursion au couvent de Tepla 4e jour, excursion à Karlsbad 5e jour, Marienbad - retour

DATE DU VOYAGE - 4 JOURS 1. 30 décembre - 02 janvier 1er jour, Suisse - Strasbourg - Heidelberg 2e jour, excursion à Spire 3e jour, concert du Nouvel An 4e jour, Heidelberg - Fribourg-en-Brisgau retour PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d’annulation Option siège double à usage individuel

CHF CHF

845.970.-

CHF

25.-

CHF

80.-

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles • 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 2 repas du soir • Buffet de gala de Saint-Sylvestre, boissons, musique et danse inclus • Visite guidée de Spire • Concert du Nouvel An de l'orchestre symphonique de Heidelberg (billet catégorie 1) • Visites selon programme HOTEL Hôtel Marriott, Heidelberg (cat. off. *****) LIEUX DE DEPART Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Kallnach* *Parking gratuit à disposition

1er jour, Suisse - Paris 2e jour, Paris 3e jour, Paris - balade en bateau sur la Seine 4e jour, Paris - retour PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d'annulation Option siège double à usage individuel

CHF 995.CHF 1'185.CHF

CHF

PRESTATIONS

25.-

boissons, musique et danse inclus

HOTEL Hôtel Courtyard by Marriott, Paris Saint-Denis (cat. off. ****) LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Yverdon, Lausanne, Genève *Parking gratuit à disposition

PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d'annulation Option siège double à usage individuel

CHF CHF

875.955.-

CHF

25.-

CHF

100.-

80.-

• Voyage en car de luxe 5 étoiles • 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 2 repas du soir • Repas de gala de Saint-Sylvestre, • Entrée et spectacle au cabaret • Balade en bateau sur la Seine • Visite guidée de Paris • Visites selon programme

DATE DU VOYAGE - 5 JOURS 1. 29 décembre - 02 janvier

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles • 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 3 repas du soir • Repas de gala de Saint-Sylvestre avec musique, danse et diverses prestations • Concert de Nouvel An • Visites guidées de Prague, Marienbad et Karlsbad • Entrées et visites selon programme • Guide local du 2e au 4e jour HOTEL Hôtel Villa Butterfly, Marienbad (cat. off. ****) LIEUX DE DEPART Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Kallnach*, Bienne *Parking gratuit à disposition

RESERVATIONS: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent.


|

en Magasin

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

aniManca | 71

Souvenirs à préserver Après sept semaines de promotion «Animanca – Découvre le monde des dinosaures», Migros va verser 100 000 francs à Paléojura afin de conserver des empreintes de sauropodes et de théropodes.

Ci-dessus: Marc et Valeria ont pris beaucoup de plaisir à construire leurs dinosaures. Ci-contre: grâce au don de Migros, des traces de dinosaures pourront être conservées dans la cour d’une école de Porrentruy.

Photos: rené ruis, Dr

P

assionnant, instructif, créatif: tels sont les adjectifs qui pourraient résumer la promotion Migros ayant pour thème les dinosaures. Les enfants à qui il manque des pièces ou un album peuvent se les procurer jusqu’au 22 octobre encore ou prendre part à la bourse d’échange en ligne.

Après cette date toutefois, les dinosaures ne vont pas mourir de leur belle mort. Au contraire, ils vont – littéralement – laisser des traces! En effet le distributeur va verser 100 000 francs provenant de la vente des albums au projet Paléojura. L’argent servira à conserver un authentique trésor: dans la cour

intérieure d’une école de Porrentruy, des sauropodes et théropodes ont laissé leurs empreintes voilà des millions d’années. Grâce à Migros, ces traces pourront être conservées afin que les écoliers puissent continuer encore longtemps d’être fascinés par ces géants disparus. Texte: Christiane Binder


I U Q R E IV ’H D E D O UNE M . E C A L G E D S A P E NE LAISS Gants Bonnet

blanc cassé

19.80

blanc cassé

14.80

Pull-over

écru, rose, bleu acier, anthracite

39.80

Shirt blanc

29.80

Ceinture rose, gris

Gilet de fourrure

19.80

anthracite

39.80

Offres valables dès à présent, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros.


MGB www.migros.ch W

Shirt

taupe, anthracite

29.80

Bonnet

beige, gris

19.80

Cardigan gris

49.80

Pull-over

GuĂŞtres et chauffe-bras

beige, gris

39.80

gris, noir

8.90

Slip

noir, le lot de 3

12.80

Leggins

Ă  rayures, anthracite, noir

Jean bleu

59.00

19.80

Pantoufles gris, noir

24.80


cuisine de saison 74 |

|

M.a.M

| No 42, 15 octobre 2012 |

Migros Magazine |

Décollage réussi pour M.A.M Après avoir marché sur les traces de Stress, le rappeur genevois vient de sortir son premier album à l’âge de 29 ans. Rencontre autour d’ailes de poulet.

N

une rencontre qui influence sa route A 13 ans, il croise le chemin de celui qui deviendra par la suite son mentor et son ami: Stress, qui fait alors ses armes au sein du groupe Double Pact. «Ils avaient beaucoup d’influence dans mon quartier natal des Pâquis. Leur premier disque venait de sortir et pour les gosses du coin, c’était l’événement. J’étais un fan, c’est ça qui m’a donné envie de me lancer.» Le jeune Mamadi, surnommé Mam’ par ses amis, sa future signature, noue rapidement avec le groupe, prend

«A 8 ans, j’étais un petit nain qui faisait du rock.»

Mamadi Samoura, M.A.M.

M.A.M a signé l’an dernier un contrat pour un album chez Sony. Le

part à l’album suivant et fait même une apparition lors d’un concert au Montreux Jazz Festival, à l’âge modeste de 14 ans. Mais ce préambule précoce ne l’empêche pas de ramer par la suite. «Au début, je ne me posais pas trop de questions. Je continuais de rapper en parallèle de l’école, dans l’espoir que ça décolle un jour, mais à 14 ans on ne peut pas vraiment se prétendre musicien. J’ai enchaîné avec le cycle d’orientation, puis

Photos: Niels Ackermann / rezo

e vous fiez pas au regard sombre qu’il affiche souvent sur les photos officielles... Dans la vraie vie, Mamadi Samoura, M.A.M de son nom de scène, joue facilement des zygomatiques. Et laisse volontiers échapper un éclat de rire. Il faut dire que le rappeur genevois a des raisons de se réjouir: sa carrière a enfin pris son envol. Alors qu’il évolue depuis plus de quinze ans sur la planète hip-hop, il vient de sortir, chez Sony s’il vous plaît, son premier album. Un long décollage qu’il résume en une phrase dans son titre «Grind»: «Le plus dur, ce n’est pas la chute, mais le lancement.» La musique pourtant, le Suisso-Guinéen de 29 ans a toujours baigné dedans. «Ma mère jouait du piano et mon père était chanteur, à ses heures, dans son pays.» Bercé de radio dès l’âge de 6 ans, M.A.M n’en a que 8 lorsqu’il rejoint sa première formation, «des petits nains qui faisaient du rock», pour reprendre sa propre expression.


|

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

cuisine De saison M.a.M | 75

goûTs eT dÉgoûTs

Secrets de cuisine Pour vous, cuisiner c’est... Un art en soi, au même titre que la musique. on part de rien pour créer quelque chose. Avec plus ou moins de réussite. en ce qui me concerne, ce n’est pas souvent réussi! Quel est votre plat favori? Le poulet sous toutes ses formes. Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Les tomates: je déteste ça. Dans une sauce, ça ne me pose pas de problème, mais seules, je n’y arrive pas. Qu’avez-vous toujours en réserve? rien, mon frigo est souvent vide. Je ne sais jamais à l’avance quand je serai chez moi. Quand je dois cuisiner, je vais acheter ce dont j’ai besoin. avec qui rêveriez-vous de partager un repas? Avec beyoncé. elle est bien en chair, elle doit aimer manger.

disque «Comme les jeunes» est depuis le mois dernier dans les bacs.

Quelques minutes suffisent pour préparer la simple mais délicieuse recette de M.A.M. Ail, sauce soja et citron relèvent le goût des ailes de poulet.


Avec le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, la responsable du tourisme Sandra Stadelmann et le restaurateur Yves Mercier ont pu réaliser un nouveau sentier pieds nus dans le Jura. Le parcours varié ne fait pas que stimuler tous les sens, mais il renforce également le tourisme doux qui apporte des revenus importants dans la région périphérique. Avec un don en faveur de l’Aide Suisse aux Montagnards, vous pouvez également aider à assurer l’avenir des habitants des régions de montagne. www.aideauxmontagnards.ch. Compte postal pour les dons 80-32443-2

La réalisation de cette annonce a été possible grâce à l’engagement de notre partenaire médias.

Projet d’Aide aux Montagnards n° 8960: Un nouveau sentier pieds nus attire d’avantage de touristes.


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 octobre 2012 |

le collège (ndlr: la première et la deuxième partie de l’école secondaire dans le canton de Genève), mais je ne savais pas du tout où je me dirigeais.» Après dix ans de galère, durant lesquels il se lance, en autodidacte, dans la production musicale et opte pour un bac international dans l’idée de partir aux States, il s’envole finalement pour New York tenter sa chance. Il y rencontre d’ailleurs un certain succès, puisqu’il collabore, entre autres, avec le célèbre rappeur américain 50 Cent. «A mon retour en Suisse, j’avais vraiment envie de me lancer. J’ai renoué avec Stress, qui m’a beaucoup Mamadi Samoura, encouragé. Je suis allé en M.A.M. tournée avec lui, j’ai souvent assuré la première partie de ses concerts et je suis aujourd’hui intégré à sa formation sur scène.» Il refuse toutefois de se considérer comme le protégé du plus populaire rappeur de notre pays. «Je n’aime pas la connotation petit poussin sous l’aile. Je préfère le terme de mentor. D’ailleurs, lui-même me voit comme son collègue. C’est clair qu’il m’a beaucoup appris, mais d’après lui, c’est réciproque. Il a toujours apprécié que je bosse en parallèle sur mes propres projets. Et notre lien va au-delà de la musique: nous avons de nombreux points communs, nous sommes amis.»

|

M.A.M | 77

Ailes de poulet à la chinoise Une recette de M.A.M

«Avec Stress nous avons de nombreux points communs»

«J’étais à deux doigts de laisser tomber» Il n’empêche que le manager de Stress devient finalement celui de M.A.M et, de fil et en aiguille, Sony fait mine de s’intéresser à la musique de ce dernier. Le contrat est signé en 2011: «Heureusement, car je commençais à me décourager: j’étais à deux doigts de tout laisser tomber!» S’ensuivront beaucoup de nuits blanches pour boucler le disque à temps, puis pour en assurer la promotion. «La pression com-

½ citron 1 gousse d’ail 1 kg d’ailes de poulet 0,5 dl de sauce soja 1 dl d’eau Riz: 250 g de riz basmati ou de riz parfumé 6 dl d’eau sel PRÉPARATION 1) Préchauffer le four à 220 °c. exprimer le jus

du citron. Presser l’ail. Déposer les ailes de poulet dans un plat à gratin. Ajouter le jus de citron, l’ail, la sauce soja et l’eau. bien mélanger le tout. Faire cuire env. 30 min au four. 2) entre-temps, rincer le riz sous l’eau froide. Porter l’eau à ébullition, saler. Y verser le riz et laisser cuire 1 min à gros bouillon. couvrir et laisser gonfler le riz env. 15 min à feu minimum jusqu’à ce qu’il soit cuit, sans remuer. retirer la casserole du feu. Aérer le riz avec une fourchette. Le servir avec les ailes de poulet. Préparation: env. 35 min Valeur nutritive: Par personne, env. 58 g de protéines, 8 g de lipides, 61 g de glucides, 2300 kJ / 550 kcal

ison.ch Octobre 2012 • www.sa

FR. 4.90/EUR 3.20 VENTE AU NUMÉRO 39.– (12 NUMÉROS) FR. ABONNEMEN T ANNUEL 25.20, PORT EN SUS À L’ÉTRANGER EUR

Le magazine culinair

PLAT PRINCIPAL POUR 4 PERSONNES

e de bon goût

Rachel Khoo britannique, Cuisinière à la TV ris elle a charmé le Tout-Pa

Hongrie

Bien roulé

ou comment réussir

un strudel à la perfecti

on

OF F F R ju ou E A sq r à U u’à r X a L à 16 cle EC p t T Fr a r t p e r t e p E U . 5 ir so o R 9.– de nn ur S: es

Des vins qui méritent bien un voyage

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


MGB www.migros.ch W

NOTRE PATRIE BIEN-AIMÉE.

8.70

Raccard Tradition à l’ail et au poivre en tranches assorties, 350 g

2.15

Raccard Tradition Maxi en bloc, les 100 g

2.25

Raccard Tradition en tranches, les 100 g

2.30

Raccard au poivre* en bloc, les 100 g

2.30

18.80

Raccard Family en tranches assorties, 900 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

7.35

Raccard Surchoix, bio en tranches, 300 g

Raccard à l’ail* en bloc, les 100 g


|

cuisine de saison

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

M.A.M est issu d’une famille de musiciens. Sa mère jouait du piano et son père était chanteur.

mence seulement maintenant à retomber...» En septembre, Comme les jeunes a donc fait son apparition sur les rayons des disquaires. Avec une première fournée qui a vite été écoulée... «J’ai voulu l’acheter le jour de sa sortie, en geste symbolique, mais quand je suis passé en fin d’après-midi, le magasin n’en avait déjà plus aucun exemplaire!»

un album coup de poing mais mélodieux Comme les jeunes? Le disque s’adresset-il aux adolescents? «Il s’agit plutôt de l’album de quelqu’un en crise, de quelqu’un qui est en train de devenir adulte, sans en avoir vraiment envie.» Si plusieurs titres se réfèrent à un univers très djeunes, entre excès, fête et biture, il est vrai qu’on sent toujours en arrière-fond une certaine ironie. A laquelle viennent s’adjoindre quelques morceaux coup de poing, comme Pop cette pill

|

M.a.M | 79

(ndlr: prends cette pilule), qui évoque le suicide des adolescents. Un album ambivalent donc, mais également un rap qui se veut mélodieux. Les influences noires américaines de M.A.M – soul, funk, r&b – sont résolument inscrites dans son CD. «En fait, j’ai toujours rêvé d’être un chanteur plutôt qu’un rappeur, mais je n’ai pas le don», explique celui qui entend avant tout la musique avant de pouvoir y apposer un texte. «Il m’arrive de me réveiller à 4 heures du matin avec une mélodie ou un refrain en tête. J’attrape tout de suite mon téléphone pour l’enregistrer!» La cuisine, en revanche, ce n’est pas trop son fort. D’ailleurs, l’annonce de son passage derrière les fourneaux pour Migros Magazine a bien fait jaser son cercle d’amis: «Tu vas leur faire quoi? Des pâtes au ketchup?» Rira bien qui rira le dernier, ses ailes de poulet n’ont rien à envier au plus fin des cuisiniers! Texte: Tania Araman

Publicité

100% 100 % FRUITS SUISSES

NOUVEAU 3.30 Confiture de prunes Favorit* 350 g

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.50

Confiture de cerises noires Favorit 350 g

20x POINTS

3.50

Confiture d’abricots Favorit 350 g

MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES DU 16.10 AU 29.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


2 NOUVEAUTÉS AFFINÉES EN GROTTE

20x

OFFRES VALABLES DU 16 AU 29.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

U T ÉS 2 NOUVEA N GROTTE E S E É IN F AF

7.90

Raclette Cave d’Or 300 g

10.50 Fondue Cave d’Or 400 g

Fromage suisse corsé au lait entier. Préparez vos fondues et raclettes avec du fromage Cave d’Or et retrouvez cette saveur particulièrement épicée obtenue grâce à une période d’affinage dans des grottes naturellement humides. En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch W

POINTS


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

MIGROS AAR | 81

NEWS

Produit de la semaine

Offre Ecole-club Grâce au cours «Conduite réussie des collaborateurs», vous approchez non seulement différents styles de conduite du personnel, mais vous observez et optimisez votre propre manière de fonctionner pour être en mesure de communiquer et de motiver le mieux possible.

Fromage à rebibes bernois AOC – mûri au minimum pendant 18 mois pour atteindre sa pleine maturité. 120 g, Fr. 5.90.

Informations: www.ecole-club.ch ou tél. 0844 844 900.

A la rencontre de Brecht et Nicolas Bouvier

En ce mois d’octobre, les Spectacles français de Bienne proposent deux pièces de théâtre fascinantes. «La résistible ascension d’Arturo Ui»

! mardi 23 octobre 2012, 20 h 15

«L’usage du monde»

! mercredi 31 octobre 2012, 20 h 15 ! Théâtre Palace Rue ThomasWyttenbach 4, Bienne

Photo: Mario Del Curto

Photo issue du spectacle «L’usage du monde».

Tout le programme et vente de billets sur www.spectaclesfrancais.ch

S

’inspirant de Hitler et Al Capone, Brecht livre dans La résistible ascension d’Arturo Ui une réflexion profonde sur la fascination exercée par ces deux personnages historiques. Il s’agit d’un texte engagé qui interpelle et réveille le spectateur par son actualité. Une pièce forte, surtitrée en allemand, à voir absolument le 23 octobre au Théâtre Palace.

Partir à la rencontre de soi-même au travers des voyages et s’enrichir grâce à l’immersion dans des cultures différentes. Tels sont les thèmes prédominants de L’usage du monde, le chefd’œuvre de Nicolas Bouvier, mis en scène ici par Dorian Rossel. Tout en couleurs et en sensations, la pièce éponyme suit le voyage initiatique de Nicolas Bouvier et de son compère Thierry Vernet dans leur

quête d’eux-mêmes. Narré par trois comédiens et deux musiciens, ce cheminement laisse entendre toute la polyphonie du monde si chère à Bouvier. Une adaptation réussie qui, lors de sa création, a affiché complet tant à la Comédie de Genève qu’à Vidy et qui sera maintenant à découvrir sur la scène du Théâtre Palace le 31 octobre. Texte: Béatrice Deenet-Gugelmann


VOTRE RÉGION 82 |

|

MIGROS AAR

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

InterMezzo Le magasin Migros Frick a devant son supermarché un chantier de longue durée qui engendre quelques difficultés de circulation. De nombreux commerces dans les environs immédiats rencontrent ce même problème qui éloigne les clients. Ainsi, les travaux pour un giratoire, des trottoirs et arrêts de bus durent depuis plus d’une année. On ne peut s’empêcher de penser aux routes de Kobe et San Francisco qui ont été remises en état en quelques semaines après le terrible tremblement de terre qui a touché la région. Des ponts d’autoroute ont été reconstruits entièrement. On se demande donc selon quel plan directeur on travaille chez nous.

Le bricolage au féminin

Les marchés de construction OBI organisent régulièrement des ateliers pour les femmes, qui s’intéressent de plus en plus aux travaux manuels.

femmes ont lieu deux fois par année, à l’intention de celles qui n’ont pas encore une grande expérience en la matière mais qui connaissent quelques règles de base et aimeraient profiter de conseils judicieux.

De la peinture à la pose d’un parquet

O

BI sait ce que les femmes veulent: indépendance, savoirfaire manuel et solutions pour les problèmes de la maison et du jardin. C’est pourquoi les marchés de la construction (re)mettent sur pied cet automne des ateliers gratuits à l’usage des femmes, cours qui leur permettent d’apprendre l’essentiel du bricolage. Un plus pour toutes celles qui ont envie de pouvoir planter des clous, peindre, poser un joint de silicone sans avoir recours

à leur moitié ou à un spécialiste.

Attention, bricoleuses en marche! Aujourd’hui, les femmes possèdent leur propre caisse à outils et sont devenues maîtresses dans l’art de résoudre n’importe quel problème domestique. OBI les soutient dans leur démarche et leur apporte son aide pour qu’elles puissent rénover et réparer avec succès. Les très appréciés et courus ateliers pour

Ces ateliers, qui ont lieu en soirée, permettent aux femmes de se retrouver entre elles. Différents postes avec un objectif spécifique leur ouvrent les portes du maniement des outils ou des machines, de la peinture, du crépi et de l’art d’user de différentes techniques de peinture. La pose de parquet et de sols stratifiés est aussi au programme, tout comme l’hivernage des plantes de jardin et la taille des bosquets. Les participantes sont encouragées à passer à la pratique ra-

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS AARE, 3321 Schönbühl, tél. 031 858 84 01/02. E-mail: dienstleistungen@gmaare.migros.ch

pidement. Les outils, machines, établis et l’équipement sont fournis par OBI. Dans la mesure du possible, ce sont des femmes qui assurent le rôle d’instructeurs, car elles ont souvent les mêmes références que les participantes aux ateliers, ce qui facilite les échanges. Après deux heures passées à percer, visser, assembler, peindre, le bricolage a perdu de son mystère. Les bricoleuses de choc débordent d’idées qu’elles vont mettre en pratique une fois de retour chez elles grâce à leurs connaissances fraîchement acquises. Comme l’échange est également porteur de réussite, l’atelier se termine par un apéritif. Et pour terminer la soirée en beauté, chaque participante reçoit en outre un cadeau. Texte: SB


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

|

MIGROS AAR | 83

Soirée entre collègues sur la montagne des Bernois

Que ce soit pour une fête d’entreprise, un repas de fin d’année ou un séminaire, le Gurten offre un repas de choix, une vue incomparable et promet des souvenirs inoubliables.

La cave «Gewölbekeller» peut également être louée pour vos soirées d’entreprise.

Les ateliers de bricolage OBI sont destinés à celles qui connaissent quelques règles de base et aimeraient se spécialiser.

L «Le TapisRouge offre simplicité et charme.»

Photo: DR

Rainer Hoffer directeur adjoint du Gurten Parc Pré Vert

aisser le regard errer sur la mer de lumières qu’offre la ville de Berne, apprécier le panorama alpin et oublier le quotidien, une réunion d’entreprise sur le Gurten est toujours exceptionnelle. «Lorsque le temps est clément, on peut prendre l’apéritif à l’extérieur, tout en se laissant gagner par l’ambiance du lieu et en dégustant des marrons accompagnés d’un verre de vin», explique Rainer Hoffer, directeur adjoint du Gurten Parc Pré Vert. Depuis peu, il est également possible d’organiser les événements au Tapis-Rouge, le restaurant self-service. «Le Tapis-Rouge a pour devise décontraction, simplicité et charme. Par ailleurs, la manifestation est plus avantageuse qu’au restaurant BelEtage où nappe blanche et élégance sont de mise.» Comme chaque sortie d’entreprise est constituée d’un menu sur mesure, le Gurten propose

également de nombreuses activités permettant aux participants de sortir des sentiers battus.

Des activités pour dynamiser votre soirée Ainsi, on peut choisir entre un vol en ballon, une chasse au trésor ou une balade commentée sur la ville de Berne. L’archéologue Ursula Schweizer se fait en effet guide pour conter l’histoire, l’archéologie et la géologie des lieux: «Lorsque nous marchons depuis la tour en direction du Höhenfeuer s’ouvre à nos yeux la vue sur le Jura, Avec un peu d’imagination, on peut remonter quelque vingt millions d’années, lorsque la région était subtropicale et regorgeait de coraux, de plages de sable et de palmiers.»

Du débutant au maître accompli Si ce n’est pas assez d’émotions fortes, les téméraires peuvent

participer à l’atelier d’escrime avec Florence Meyer-Dinichert, athlète olympique en pentathlon moderne. «L’escrime est un sport qui demande des bras, des jambes, de la réflexion et une souplesse à toute épreuve. Il faut pouvoir changer d’idée et de plan le plus rapidement possible.» Les gens qui travaillent ensemble se rencontrent ainsi à un autre niveau: «L’escrime est un sport totalement nouveau pour la plupart des gens et permet à une femme de facilement battre un homme», ajoute la jeune Bernoise en riant. «L’approche de cet art, notamment les premiers pas, offre des découvertes intéressantes. Il faut apprendre à revêtir la veste, mettre son masque et tenir son épée.» En garde donc et en avant pour l’assaut sur la montagne des Bernois! Texte: SVW Photo: DR


SpécialitéS gourMandeS. PROFITEZ MAINTENANT! OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 16.10 AU 22.10.2012

3.80 Jambon de derrière prétranché De la Région 100 g

2.00

Cervelas De la Région 1 paire

4.50

Triangoli tranché De la Région les 100 g

20% 3.00

Saucisses de Vienne De la Région 2 paires

3.30

au lieu de 4.20

Schüblig Aar* De la Région les 240 g

*En vente uniquement dans les plus grands magasins. Société coopérative Migros Aar

3.95

Lard aux épices prétranché* De la Région les 100 g


Grandes semaines de la chambre à coucher du 1.10. – 31.10.2012

20%

sur les lits, sommiers et matelas

sur les couettes, oreillers et tout l´assortiment de parures de lit

www.micasa.ch

10%

En vente dans tous les magasins Micasa: Argovie Oftringen – OBI Fachmarktcenter, Spreitenbach – Tivoli, Berne Bern – MParc Wankdorf, Langenthal – MParc, Schönbühl – OBI Fachmarktcenter, Thun – Zentrum Oberland, Soleure Langendorf – Ladedorf.

Profitez-en maintenant!

avant 19.90, maintenant

14.90

Composition florale pour la Toussaint Composition florale funéraire en diverses exécutions. Jusqu’à épuisement du stock, 3092.001/002

SUPE RPRI X

7.95

Pensées, le lot de 10 Viola wittrokiana en diverses couleurs, en pot de 9 cm, en plateau pratique de 10. Jusqu’à épuisement du stock, 3020.210

En vente dans les magasins Do it + Garden Migros suivants: Aargau Bremgarten, Buchs – Wynecenter, Spreitenbach – Tivoli Bern Bern – Marktgasse, Bern – MParc Wankdorf, Burgdorf – Gotthelf, Brügg – Centre, Langenthal – MParc, Langnau, Thun – Zentrum Oberland Solothurn Langendorf – Ladedorf, Olten – Freizeitland Les offres sont valables jusqu’à épuisement du stock.

www.doit-garden-migros.ch

avant 9.95, maintenant

7.95

Chrysanthèmes Garden Mums Couleurs lumineuses en pot de 19 cm. Jusqu’à épuisement du stock, 3020.041


au quotidien 86 |

|

escapade

| No 42, 15 octobre 2012 |

Les Dents-du-Midi en point de mire De Mex à Salanfe par le col du Jorat: une rando tout en sueur et en émerveillement sur les traces du mythique Tour des Dents-du-Midi.

M

ieux vaut le savoir: l’itinéraire qui monte de Mex à l’Auberge de Salanfe est l’une des étapes les plus difficiles du Tour des Dents-duMidi. «Mille mètres de dénivelé, c’est une barrière psychologique dans la tête des gens!» sourit Alex Gex, accompagnateur de montagne, 35 ans, qui connaît le tour comme sa poche et ne s’en lasse pas. «C’est toujours magique, chaque fois différent. Je dis même bonjour aux cailloux que je reconnais!»

un four à pain toujours en activité Mais avant d’attaquer la montée et histoire de se mettre en jambes, un coup d’œil au village de Mex s’impose. Village cul-de-sac, adossé à une ancienne carrière d’ardoise, avec ses siècles d’histoire, ses fenêtres farcies de fleurs, ses 150 habitants, son four à pain toujours en activité, grâce au jovial boulanger rebaptisé Pollux. Avec le massif des Gagneries en toile de fond, le lieu invite à la flânerie. Sûr qu’Alex Gex connaît la région comme son premier coffre à jouets. Puisqu’il a appris à marcher dans la rue en pente qui mène à l’église et que, à 12 ans déjà, il mettait dans sa poche la Cime-de-l’Est, appelée aussi le Cervin du Bas-Valais. Son grand-père tenait l’auberge de l’Armailli, où il fait toujours bon se restaurer, voire loger, avant de reprendre la route. La balade peut alors commencer, comme un songe tout en

vert, en pente douce et goudronnée, sous les toisons anisées des chênes, bouleaux, et autres feuillus qui abritaient autrefois, paraît-il, une étrange vouivre. On s’échappe du village, en frôlant le torrent du Moulin, par l’ancienne voie de chemin de fer. Celle-là même qui servait à acheminer les matériaux pour la consolidation d’un autre torrent: l’impétueux St-Barthélemy qui fend la vallée en deux. Des eaux fortes, charriant les éboulis du massif argileux et schisteux des Gagneries, pas stable pour un sou, qui s’est plusieurs fois écroulé jusqu’en plaine. «Ce sont les catastrophes naturelles qui ont sauvé le village», aime à dire Alex Gex. Puisqu’il a fallu consolider, canaliser, dompter, dans les années 30 déjà, cette zone instable. Cinq ouvrages de béton, comme d’immenses escaliers, ont été dressés pour freiner la rage de l’eau. Que l’on traverse aujourd’hui sur deux planches de fortune.

et soudain, le chemin s’enfonce dans la forêt «On va bientôt quitter le goudron pour s’enfoncer dans la sauvagerie des Dentsdu-Midi», plaisante Alex Gex. Effectivement, le chemin se met à serpenter à travers la forêt, en version longue ou en version courte, un raccourci qui préfère la ligne droite. Une fois franchis les derniers pâturages, dépassés les derniers aulnes, mélèzes, arolles de la Dent-du-Salantin, avec ses massifs rougeauds de myr-

Infos pratiques Pour s’y rendre: autoroute A9 jusqu’à Saint-Maurice. Laisser la voiture sur le parking gratuit, avant le rondpoint à l’entrée du village. Puis car postal jusqu’à Mex.

Départ: Mex (1118 m) Arrivée: Van-d’en-Haut, par le col du Jorat (2210 m) et l’Auberge de Salanfe. Durée du parcours: env. 5 h 30.

Dénivelé: 1092 m. Retour: bus de Van-d’enHaut jusqu’aux Marécottes, puis train jusqu’à Saint-Maurice (avec changement à Martigny).

Migros Magazine |


|

Au quotiDieN

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

escapade | 87

Pour en faire le tour

Il faut compter environ cinq heures et demie pour effectuer le parcours.

A l’origine du tour des Dentsdu-Midi, il y a forcément un homme. c’est Fernand Jordan qui, en 1961, a lancé l’idée de ce parcours. Lequel est devenu la première course pédestre du monde en 1963. en tout, 42,5 km, soit un vrai marathon des hauteurs que les mollets les plus aguerris franchissent en 4 h 21! Après plusieurs années de succès, le sentier a été amélioré, rénové, balisé pour les randonneurs et inauguré tout beau tout neuf en 1972, avec ses gîtes d’alpage et ses cabanes.

Depuis deux ans, la course a été rallongée (une boucle à partir de champéry soit 56,2 km) pour accéder au nom de trail et continue de rassembler quelque 400 aficionados chaque année à mi-septembre. Mais pas obligé de courir: le mythique tour des Dentsdu-Midi, dont on fête les 40 ans cette année, peut aussi se faire en prenant son temps en trois ou quatre étapes et en famille. Infos sur: www.dentsdumidi.ch

«Pollux», le boulanger du village, officie dans le four à pain encore en activité.

Le village de Mex, départ de la balade, invite à la flânerie.


Une coloration facile comme une mousse. Colore et nourrit comme une crème.

New

FACILE

comme une mousse

COLORE & NOURRIT

comme une crème

20x POINTS

TOUTES LES COLORATIONS GARNIER NUTRISSE MOUSSE

12 nuances avec un résultat couleur exceptionnel

Valable du 16.10 au 29.10.2012

Garnier est en vente à votre Migros


|

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

au quotidien

|

Action

escapade | 89

20x POINTS

«Pour moi, chaque tour des Dents-du-Midi est magique»

sur toutes s les montre

Alex Gex

Alex Gex, accompagnateur de montagne, ne se lasse pas de faire le tour des Dents-du-Midi: «C’est à chaque fois différent.»

caires plus récents formés par la mer.» Mais surtout, s’étend sous les yeux, le cirque de Salanfe avec son lac verni d’un bleu laiteux, pris en étau entre un barrage et la Tour-Sallière. «C’est toute une histoire qui s’est noyée là. Puisque la construction du barrage, dans les années 1950, a englouti tous les mayens qui se trouvaient à cet endroit», explique l’accompagnateur de montagne. Mais le lac n’a jamais atteint le volume escompté. Le sol calcaire et poreux, même après des travaux d’étanchéité et des injections de béton, continue de laisser filer l’eau comme une baignoire percée. «L’eau descend à 1000 m de profondeur, glisse sur les pentes souterraines, se charge en minéraux et rejaillit par des fractures dans le val d’Illiez. Ce qui explique la présence des bains thermaux!»

39.–

p. ex. montre-bracelet Often Acier inoxydable, bracelet en cuir / 7605.059

49.–

Les dents-du-Midi et leurs sept couronnes

tilliers, on prend de la hauteur. On laisse derrière soi, de l’autre côté de la vallée, les coulées vertes de l’alpage de L’Au de Mex, avec ses toits enfoncés dans le sol, tandis qu’on s’avance toujours plus sous les calcaires tricolores des Gagneries, déchiquetés, torturés, aux airs de canyon de l’Ouest américain. La Vierge au premier plan, trop friable, est désormais délivrée de l’assaut des piolets.

un lieu splendide chargé d’histoire La montée au col du Jorat se fait plus minérale, avec une enfilade de lacets sans fin. Mais quand on y arrive, tout le panorama se déplie d’un seul coup. «Le col du Jorat, c’est toute l’histoire des Alpes. Quand on est là, on a le pied gauche à 300 millions d’années et le droit à 150 millions! On est à la frontière du gneiss, le socle cristallin de la Pangée, et des cal-

Photos: Isabelle Favre

p. ex. montre-bracelet For You Matière synthétique / 7607.088

59.80

p. ex. montre-bracelet K5586/2

Boîtier en acier inoxydable, affichage analogique et numérique / 7601.178 Les offres sont valables du 16.10 au 5.11.2012 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

FCM

Le cirque de Salanfe et le lac de retenue construit dans les années 1950.

En trente minutes, on a quitté le col et rejoint l’Auberge de Salanfe, ancienne arrivée du téléphérique. Aujourd’hui accueillant un gîte avec sa carte variée et ses dortoirs (ouvert du 2 juin au 7 octobre). Ce n’est que depuis le bord du lac que l’on voit enfin les Dents-du-Midi en entier, les sept couronnes, de la HauteCime à la Cime-de-l’Est, avec le glacier de Plan-Névé. Difficile de s’arracher à l’aimant du lac, à l’accolade des sommets, d’ailleurs lieu de tournage de quelques scènes du film Les loups entre eux de José Giovanni, avec Claude Brasseur et Jean-Hugues Anglade en 1985. Mais la descente par la vallée de Van n’est pas sans intérêt non plus. On file sous le barrage par un sentier qui ressemble à un éboulis à peine arrangé, marches de géants, escaliers métalliques, nœuds de racines et tapis d’aiguilles. Changement de décor, on est là dans le gneiss moussu, au milieu des fougères rousses, des rhodos et des sorbiers d’or, avec en fond sonore les beuglements du cerf en rut. Ne reste qu’à suivre la Salanfe, qui deviendra plus tard la fameuse Pissevache en se jetant violemment dans le Rhône. En nonante minutes, on a rejoint le camping de Vand’en-Haut et l’espoir de trouver un car postal. Texte: Patricia Brambilla


Vous êtes-vous déjà mouché 5x aujourd’hui ?

Optez dès maintenant pour Kleenex® Balsam.

Kleenex® Balsam prévient les irritations en déposant sur votre nez un baume au calendula.

Gagnez maintenant des prix sensationnels. Participez au grand concours Kleenex® Balsam cet hiver sur www.kleenex-balsam.ch.

Kleenex® est en vente à votre Migros


|

au quoTidien

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

psychologie | 91

Le désordre, cet objet de discorde Le chaos n’est pas l’apanage des hommes, même si les femmes s’en plaignent souvent. Comment accorder ses violons et ranger sa maison?

A

chacun sa définition du désordre. Tout comme son besoin d’ordre. Cette diversité de fonctionnements reste la cause de bien des dissensions de couple. Et les femmes en font régulièrement le reproche à leurs hommes (lire encadré). Spécialiste du design intérieur, Marie-Hélène Tallon dispense à l’Ecole-club Migros des cours de «Home Organizing», une discipline Marie-Hélène Tallon, très en vogue outre-Atlanspécialiste en tique. «Cet ensemble de techorganisation domestique niques sert à nous débarrasser de ce qui nous encombre. Et ce n’est naturellement pas réservé aux messieurs», ajoute la jeune femme. Qui confesse néanmoins que l’essentiel des participants sont des participantes. «Sans doute parce que malgré les évolutions, ce sont encore elles qui gèrent l’essentiel du domicile. Et il est vrai que les critiques vis-à-vis de leur conjoint reviennent régulièrement.»

«Ces cours ne sont naturellement pas réservés aux messieurs»

«Trouver la motivation de changer les choses» A travers une meilleure organisation des espaces de rangement, une gestion optimisée du temps, le «Home Organizing» ne vise pas forcément l’équivalent d’une ascèse intérieure, mais une vie plus équilibrée, plus épanouissante. Bref, un mieux-être. La motivation première? Comme souvent, lorsque l’on sent que la situation ne nous convient plus. «Au fond, la priorité consiste alors à trouver la motivation de changer les choses.

Inutile de désespérer si son conjoint a une tendance au désordre. Des solutions existent!


30% DE RÉDUCTION Offres valables seulement du 16.10 au 22.10.2012 ou jusqu’à épuisement du stock sur Badoit 115 cl et 50 cl

Avec sa teneur naturellement augmentée en bicarbonates et ses bulles fines et délicates, Badoit aide aussi à se sentir plus léger après le repas.

30% 4.20 au lieu de 6.–

p. ex. Badoit en lot de 6 bouteilles 1,15 litre

Recommandée par les Jeunes Restaurateurs d’Europe en Suisse

Badoit est en vente à votre Migros

Vivez d’inoubliables vacances en famille

Réservez tôt et économisez jusqu’à

36%

Center Parcs vous invite à vivre une expérience fantastique en pleine nature. Cottages originaux, cadre reposant, activités variées en plein air et à l’intérieur – la formule Center Parcs est unique en son genre. Sport ou détente, plaisirs aquatiques ou aventure à ciel ouvert : tout est à proximité, vous n’avez qu’à choisir votre programme. Partez à la découverte des domaines Center Parcs !

www.centerparcs.ch, hotline 0848 11 22 77 (CHF 0.08/min.) ou dans votre agence de voyages *En combinant réservation anticipée et réduction famille, vous économisez jusqu’à 36%* !

*


|

aU qUotidien

Migros Magazine | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

Les gens qui viennent à mes cours ne savent pas comment s’y prendre, ils recherchent à la fois un déclencheur et des trucs pour y parvenir.» Premier conseil: autant commencer petit, et par un bout. Rien ne sert de s’attaquer à toutes les pièces à la fois, ou à l’ensemble de ce bureau si encombré. «On peut par exemple se fixer une limite de temps. Genre, je prends une heure pour ranger ce tiroir de l’entrée, jeter l’inutile et le jamais utilisé, trier le reste. Le résultat apparaît clairement, et cela encourage.»

Une routine qui facilite la vie

|

psychologie | 93

Quatre femmes au bord de la crise de nerfs Ça tient de l���image d’Epinal. Mais il suffit d’évoquer le sujet en soirée ou de parcourir un forum féminin pour s’en convaincre: faire ranger son conjoint reste pour la gent féminine cause de bien des tracas. «Autant essayer de tuer un âne à coups de figues molles», résume Emma, citant Yves Montand dans «Jean de Florette». Autant dire que la jeune femme hésite entre lassitude et exaspération. Première stratégie largement envisagée: fermer les yeux en attendant une prise de conscience. «La meilleure méthode, relève Sandra, c’est encore de laisser traî-

Autre technique possible pour mieux se lancer: la visualisation. Dessiner, photographier tel endroit, tel espace; et imaginer combien il gagnerait à être épuré. «Se pose ensuite la difficulté de maintenir les choses dans la durée. A ce sujet, il faut absolument ranger au quotidien, installer une routine qui rendra les choses bien plus aisées», explique Marie-Hélène Tallon. Selon une étude américaine, trois semaines d’exécution quotidienne parvienne à la mise en place autant qu’il y ait de la «La vraie de mécanismes duplace, un endroit dédié rables. Autrement dit, charité, c’est oser sera réservé à un hobby il convient d’établir plus ou moins mangeur demander avec des habitudes. Autre d’espace. «En se rapaspect, se rappeler pelant que l’encombienveillance» l’adage: à chaque chose brement est aussi celui Rosette Poletti, de l’esprit.» sa place, et s’exécuter psychothérapeute tout de suite. «Après D’autres auteurs avoir récupéré votre insistent sur la nécescourrier, vous garsaire verbalisation de dez ce qui convient et mettez au vieux sa frustration avant qu’elle ne devienne papier le superflu. Vous vous accordez colère. Dire ce qui ne va pas, ne pas jusqu’au lendemain pour finir la lecture faire le dos rond pour préserver la paix. de votre quotidien, puis faites de même, Comme l’écrit la psychothérapeute roetc. mande Rosette Poletti, «la vraie charité, Evidemment, la gestion des espaces c’est d’oser demander avec bienveillance partagés ne se fait pas toujours sans mal. sans attaquer ou blâmer l’autre». Surtout que chacun ne cultive pas forcéFaire changer quelqu’un ment une même définition de l’ordre ou du désordre. Sur ce point, à chaque si- en profondeur? tuation sa solution, mais Marie-Hélène Dans le même ordre d’idées, Rosette Tallon en propose au moins une: choi- Poletti rappelait dans l’une de ses chrosir une personne responsable du ran- niques du Matin Dimanche que s’il est gement, chargée de faire respecter des bien difficile de faire changer quelqu’un règles concoctées par toute la famille, en profondeur, une personne peut ceavec un mode opératoire qui convienne pendant décider elle-même de modifier à chacun de ses membres. «On peut un comportement. Et lorsqu’un changealors laisser l’un ou l’autre espace de ment positif se manifeste, «il est imporliberté à la personne qui en exprime tant de le remarquer et de s’en réjouir». vraiment le désir, pour autant que le Texte: Pierre Léderrey Photos: Plainpicture reste satisfasse aux demandes fixées en et Keystone commun.» Dans le même esprit, et pour

ner ses habits et ses journaux jusqu’à ce que l’on ne puisse plus entrer dans la pièce. Mais le problème, c’est que j’en ai souvent marre bien avant lui.» Marie, elle, tente tout l’inverse: mariée depuis une décennie, elle partage son temps entre son métier et ses deux enfants. «Question ordre dans la maison, j’ai l’habitude de dire que j’en ai trois, sourit-elle. Non pas qu’elle soit spécialement maniaque «ou que mon mari ne fasse rien à la maison. Mais il se montre incapable de jeter quoi que ce soit. Dès que je dégage un coin de bibliothèque pour les enfants, il y met ses af-

faires.» Comme s’y ajoute la propension naturelle des enfants à s’étaler, la famille lutte en permanence contre l’envahissement. Alors Marie emploie la méthode de beaucoup d’autres: elle fixe des ultimatums. A Lausanne, Patrizia ne fait pas autre chose, même si le mode est plus moderato. «Je crois simplement qu’il aime les piles. Il trouve ça rassurant. Ou créatif. Alors lorsque ça monte vraiment trop haut, je commence par des allusions. Et ça s’arrange. Une fois, j’ai pris une série de magazines et je suis allée moi-même chez le relieur.»

Faire de l’ordre dans ses affaires aide aussi à faire de l’ordre dans sa tête.


Au QuOTIDIEN 94 |

|

À VOTRE SERVICE

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Ces petits appareils ronds éviteront peut-être que vos objets ne partent… en fumée.

À DÉCOuVRIR SuR INTERNET Chaque semaine, découvrez une nouvelle idée de création. Par exemple dans les domaines de la décoration, de l’aménagement intérieur et du jardinage.

Un détecteur de fumée bien placé

Poser un détecteur, c’est bien, mais le positionner au bon endroit, c’est encore mieux! Nos conseils.

O

Fiche technique

Ce dont vous avez besoin Matériel: Tournevis cruciforme, 2 mm. Tournevis à tête plate, 5 mm. Petit marteau, détecteur de fumée, avec plaque de montage, pile, vis et chevilles. Perceuse, crayon gris, mètre.

Durée des travaux: Environ 20 minutes Prix Entre 20 et 50 fr., selon le type de détecteur choisi.

n compte en Suisse environ 20 000 incendies ménagers chaque année. Et une quarantaine de décès, dus principalement à un empoisonnement par la fumée. Pour éviter ces accidents, il suffit de poser chez soi un (ou plusieurs) détecteur de fumée. Un petit appareil peu encombrant et peu coûteux, entre Fr. 20.- et Fr. 40.-, qu’on peut acheter dans de nombreux magasins et sur internet. Et qui, avantage supplémentaire, est facile à placer. Mais encore faut-il le positionner juste, de manière à ce qu’il offre la plus grande sécurité possible. Car les causes

d’incendie peuvent être nombreuses: une bougie ou cigarette laissée allumée, une casserole oubliée sur la plaque, une installation ou un appareil électrique défectueux, une braise qui s’envole de la cheminée… En France, toute la population est obligée d’installer des détecteurs de fumée jusqu’en 2015. L’utilisation de ces appareils reste facultative en Suisse, mais la sécurité qu’ils apportent est inestimable. Alors suivez nos conseils pour les installer juste – et au bon endroit. Texte: Véronique Kipfer Photos: Loan Nguyen / Istockphoto


|

Au QuOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

On s’y met! Retrouvez toutes les étapes expliquées en détail sur www.migrosmagazine.ch (rubrique Au quotidien) Sécurisez très facilement votre appartement grâce à nos photos et explications. Vous trouverez sur cette plateforme plein d’autres idées originales de bricolage et de jardinage.

Il est très important de positionner le détecteur de manière juste et précise.

Une vingtaine de minutes sont nécessaires à l’installation.

Toutes les étape sur not s re site!

À VOTRE SERVICE | 95

VOS QuESTIONS

Le flash de la discorde J’ai reçu une amende de Fr. 40.- mais je suis persuadée que c’était la moto devant moi qui a déclenché le radar. J’ai voulu consulter la photo, mais on m’a dit que je devais payer l’amende avant. Ce que j’ai fait. Toutefois, ensuite, on m’annonce qu’il faut payer Fr. 40.- supplémentaires pour avoir accès à la photo. N’avons-nous pas plus de droits dans ce genre de situation? Anouk O., par mail Jacques Roulet, avocat, juge suppléant au Tribunal pénal de Genève et fondateur du réseau «Avocats de la route», www.avocats-route.ch

Le matériel nécessaire à l’installation.

|

Vous avez le droit de contester une amende pour excès de vitesse. Il faut toutefois savoir que le Tribunal fédéral a récemment jugé que lorsque le radar photographie deux véhicules, on peut en déduire que les deux circu-

A chaque fois, après avoir acheté des carottes, je les mets directement dans le frigo dans leur emballage en plastique, mais elles deviennent noires après quelques jours. J’ai essayé de les mettre dans un papier journal, mais le problème reste le même. Avez-vous une solution pour les conserver longtemps? Corine Armand, par mail Pour les conserver entre 1 et 3 semaines, il s’agit de les envelopper, car elles se dessèchent si elles restent à l’air libre – mais pas hermétiquement, car la condensation les fait pourrir! Un bon moyen est de les glisser dans un sac plastique, dans lequel vous aurez au préalable percé quelques trous. Bien fermer le sac et le déposer dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

laient à la même vitesse. La contestation est donc difficile, mais pas impossible. Il n’est pas admissible de devoir payer l’amende pour consulter un dossier. L’information qui vous aurait été donnée par la police est donc fausse et vous aviez le droit de contester et de consulter la photo sans payer l’amende. L’émolument de consultation est toutefois inévitable. Par contre, si vous aviez eu raison dans votre contestation, vous auriez pu le récupérer. Malheureusement, vous ne pouvez aujourd’hui plus rien faire, le paiement de l’amende mettant fin à la procédure.

En rentrant d’un séjour à l’étranger, j’ai retrouvé mon congélateur en panne et tout son contenu pourri. Comment me débarrasser de l’épouvantable odeur qu’il dégage? Renaud Pichard, Sierre Il est nécessaire de nettoyer à fond votre congélateur. Et pour cela, il existe un mélange façon «recette de grand-mère» radical: de l’eau chaude (300 ml environ), à laquelle vous ajoutez deux cuillères à soupe de jus de citron, deux cuillères à soupe de savon noir, une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et une cuillère à soupe de vinaigre blanc. Récurez soigneusement tout votre congélateur, en n’oubliant ni interstice ni joint, avec une éponge légèrement abrasive, et prenez soin de bien frotter également le sol sous et autour de l’appareil. Rincez, laissez sécher, puis réitérez toute l’opération.

Ecrivez-nous! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit, à l’adresse: www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien», onglet «A votre service». Nous y répondrons dans la mesure du possible.


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 22.10.2012, DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES, SUR TOUS LES PRODUITS TAFT, GLISS KUR ET SYOSS EN LOT DE 2, HORS COLORATIONS.

9.40

au lieu de 11.80

Taft p. ex. laque aérosol Volume, en lot de 2, 2 x 250 ml

10.40

12.60

au lieu de 13.00

au lieu de 15.80

Gliss Kur p. ex. shampooing Ultimate Repair, en lot de 2, 2 x 250 ml

Syoss p. ex. shampooing Shine Boost, en lot de 2, 2 x 500 ml

Taft, Gliss Kur et Syoss sont en vente à votre Migros

ACTION OFFRES VALABLES DU 16.10. AU 29.10.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR CES ARTICLES ET D´AUTRES BEST-SELLER EN EMBALLAGES MULTIPLES

7.6u 5de 9.60

3 POUR 2

au lie

x Infusion au herbes e acido-basiqu en lot de 2 s 2 x 20 sachet

12.50

au lieu de 15.60

Magnésium + calcium compr imés en lot de 2 2 x 150 compr imés

13.u 8de 200.70 au lie

rs Douche Fleu er di an am d‘ en lot de 3 3 x 200 ml

Kneipp est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


au quotidien

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

|

éducation | 97

«A ce soir, maman part travailler»

Les premières séparations sont une épreuve pour l’enfant mais aussi pour les parents.

La reprise d’une activité professionnelle après le congé maternité rime souvent avec la première vraie séparation. Un cap parfois difficile à passer.

R

Photos: Plainpicture et Keystone

|

ose est en larmes. Au milieu des autres bébés, la petite fille de 8 mois semble inconsolable. Quelques minutes plus tôt, sa maman la confiait aux bras de la responsable de la crèche où elle va désormais deux jours par semaine. La séparation pour ce bout de chou est une épreuve. Elle l’est aussi pour sa maman, peu habituée à laisser sa fille à une tierce personne. Mais l’histoire finit bien: quelques minutes plus tard, les larmes de Rose ont séché pour laisser place à un joyeux babil. Maman n’est plus là, mais la vie continue... Reprendre une activité professionnelle après un congé maternité rime souvent avec la première vraie séparation entre la maman et son bébé. Une étape difficile à vivre pour les mères comme pour les petits, mais pas insurmontable et qui peut même se révéler bénéfique, comme le souligne la psychologue clinicienne et psychothérapeute française Christine Brunet. «C’est l’apprentissage de l’autonomie qui commence. Les bébés comprennent peu à peu que les parents peuvent disparaître mais qu’ils reviennent toujours les chercher.»

«J’avais envie de profiter de ma fille au maximum» L’angoisse de la séparation n’est de loin pas qu’une affaire de bébés. Les mères, et même surtout elles, sont souvent très anxieuses à l’idée de confier la chair de


Organisations professionelles

Des questions sur Parkinson? Contactez-nous! Un souffle nouveau? 1003 Lausanne T 021 729 99 20 www.parkinson.ch CCP 80-7856-2

La Rega vole à votre secours.

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement

Devenir famille d’accueil

12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

S‘inscrire dès maintenant sur afs.ch/familledaccueil

SPINAS CIVIL VOICES

*Vente à l’unité

facebook.com/afsswitzerland • 044 218 19 19

Devenez donateur: www.rega.ch

Ce journal est vital pour vous. Pour cette nuit, quand vous devrez dormir à mê^me le sol. Une triste réalité pour des millions d’enfants en danger et sans protection. Vous pouvez aider: www.tdh.ch · CCP 10-11504-8

aide à l’enfancee

t tdh.ch

info@handilift.ch info@handilift.ch

info@srssa.ch info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 res jours /7 /7 7 jours


|

au quotidien

Migros Magazine | No 42, 15 octobre 2012 |

leur chair à autrui. Maman d’une petite Emma aujourd’hui âgée d’une année, Sophie, trentenaire lausannoise, a vécu difficilement cette séparation: «Avec ma fille, nous avons passé six mois fusionnels. Je l’ai très peu confiée à d’autres, car j’avais envie d’en profiter au maximum avant de reprendre le travail. Et un beau jour, vous devez laisser votre enfant. Ce n’est pas facile d’accepter de ne plus être la seule personne à s’en occuper. J’appréhendais ce moment. Je me disais: vont-ils bien la nourrir, les soins seront-ils faits correctement, l’accueil sera-t-il adéquat, recevra-t-elle assez d’affection?»

éducation | 99

Avec les premières séparations, c’est l’apprentissage de l’autonomie qui commence.

Six conseils pour rendre la séparation plus douce

quand le pic d’angoisse survient après la première séparation «Autant de questions tout à fait normales mais qui ne doivent pas se muer en angoisse chronique, prévient Christine Brunet. Il est important que la maman ait confiance en la personne ou l’institution qui garde son enfant, sinon ce dernier ne se sentira lui-même pas en sécurité.» Et puis, ajoute-t-elle, il n’est pas interdit de trouver du positif dans cette séparation. Bien au contraire. Une maman heureuse de reprendre une vie active, de se réaliser dans son travail, est un aspect tout aussi positif pour l’enfant. Quant à la culpabilité ressentie par de nombreuses mères, elle est dans beaucoup de cas davantage le reflet de leurs angoisses. Car après tout, qui dit que leur tout-petit ne vit pas bien ces heures passées hors du giron maternel? A l’inverse, alors que tout semblait aller de soi à 6 mois, crises de larmes et anxiété font leur apparition chez certains petits entre 8 et 18 mois, plongeant les parents dans le plus profond désarroi. C’est ce que l’on nomme «l’angoisse du 8e mois». Elle apparaît lorsque l’enfant prend pleinement conscience qu’il est un être à part et qu’il fait la différence entre les personnes qui lui sont familières et les autres. La séparation devient dès lors angoissante, car le fait qu’elle prendra fin n’est pas encore intégré. Il se peut aussi que cette angoisse resurgisse plus tard, quand bien même il n’existe pas de règle, certains bébés ayant davantage de sécurité intérieure que d’autres. Maman d’Anna, aujourd’hui âgée de 11 ans, Elisabeth se souvient d’avoir eu très peur de laisser sa fille les premiers mois. «Avec le recul, je me rends compte que j’étais plus angoissée que ma fille, et c’est vers 2-3 ans que la séparation est devenue beaucoup plus difficile. Cela m’a culpabilisée, car Anna pleurait dès que je la laissais avec une baby-sitter.»

|

! Tester une première séparation: en laissant son bébé d’abord quelques heures, puis un aprèsmidi, puis une soirée. cela peut être avec sa grand-maman ou toute personne qu’il connaît bien.

Si voir son enfant pleurer au moment du départ est difficile à vivre, il est essentiel de ne pas dramatiser, ni de prolonger les au-revoir (lire ci-contre). Tout comme il est déconseillé de parler à son bébé au téléphone dans la journée, rappelle Christine Brunet: «Des mamans pensent qu’entendre leur voix va rassurer leur enfant, mais c’est l’effet inverse qui se produit, ce dernier ne pouvant ni voir ni toucher sa mère.» Et même si les bébés font parfois «un peu payer» à leurs parents leur absence en ne manifestant pas de joie particulière à leur retour, rien ne sert de se vexer, ajoutet-elle. «Il est important de parler à son enfant, de le regarder avant de le prendre dans ses bras.» Idem s’il fait mine de bouder: «Cela n’est pas Christine Brunet, dirigé contre son père psychologue ou sa mère. Un enfant est rapidement bouleversé d’émotions et détourner le regard ou éviter le contact avec ses proches est une manière de s’en protéger.»

«Des questions normales qui ne doivent pas se muer en angoisse»

Texte: Viviane Menétrey

! Respecter une phase d’adaptation: qu’il s’agisse d’une nounou, d’une maman de jour ou du personnel d’une crèche, votre bébé doit être introduit progressivement dans ce nouvel environnement. La règle dans les crèches et auprès des mamans de jour est en général une phase de deux semaines. ! Expliquer la situation: les bébés ne sont peut-être pas doués de parole mais sont tout à fait à même de sentir une situation. Il est dès lors essentiel de leur expliquer que vous partez travailler et que vous reviendrez le soir. «Le ton de la voix est très important, précise christine

brunet. Parlez avec une voix douce et bienveillante.» ! Ne pas s’attarder: s’il est important de prendre le temps de dire au revoir à son enfant, rien ne sert d’éterniser les adieux, de surcroît lorsque le bébé pleure. La séparation n’en sera que plus difficile. ! Emmener un doudou: doudou, peluche, patte imprégnée de l’odeur de sa maman: les objets familiers aident à la transition. ! Avoir confiance: cela peut sembler évident mais l’anxiété prend souvent le dessus chez les mamans au moment de laisser ce qu’elles ont de plus cher. La nounou saura-t-elle interpréter les pleurs de mon enfant? Le personnel de la crèche sera-t-il assez attentif? Autant de craintes qu’un bébé est tout à fait à même de sentir et qui peuvent se révéler angoissantes pour lui.


VOITURE 100 |

|

CITROËN C4 AIRCROSS

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

La molette qui fait la différence Un bouton permet de modifier le mode de conduite du SUV. Deux ou quatre roues motrices ou sport, à vous de choisir. Le look Une allure de SUV, robuste mais élégant avec des lignes adoucies à l’avant, presque trop. Un peu plus d’agressivité dans le design n’aurait pas été de trop.

L’habitacle Espace et confort sont au rendez-vous pour chacun des occupants. Même les dossiers des sièges arrière peuvent être inclinés! De multiples rangements et un système complet de technologies audio complètent le tableau. Rien à redire!

Un toit grande classe Le grand toit panoramique, traité anti-UV, avec un volet occultant à commande électrique séquentielle, confère une ambiance douce et cosy à l’habitacle. Selon envie, de nuit, il peut être éclairé par des LEDs ambrées à intensité variable.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile

Depuis le temps que je souhaitais tester le nouveau C4 Aircross, le moment est enfin arrivé! Egale à elle-même, la marque Citroën n’a pas fait les choses à moitié. Des détails soignés, des finitions parfaites, un design agréable, à peine montée dans ce beau SUV, j’étais déjà enveloppée dans l’ambiance cosy de l’habitacle, détendue et fin prête pour entamer ma semaine.

Une petite virée nocturne avec mon amie Charlotte m’aura confortée dans ma bonne impression. La soirée à laquelle nous nous rendions était à Pully, mais n’étant pas native de la région lausannoise, j’ai bêtement confondu l’endroit avec Prilly, soit à l’autre bout de la ville. Grâce à cette méprise, j’ai eu tout loisir d’étudier le comportement de ce SUV en milieu

urbain. Un SUV oui, mais grâce à une molette qui permet de choisir le mode de transmission, nous roulions en deux roues motrices, ce qui allégea un peu ma conscience d’avoir fait tous ces kilomètres dans le vide. Et puis la balade était plutôt agréable. Lecteur MP3 branché, sièges chauffants enclenchés, nous observions les fêtards du


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

|

CITROËN C4 AIRCROSS | 101

Trois modes de transmission En deux ou quatre roues motrices (2WD, 4WD) ou en mode «LOCK» très sportif, le C4 Aircross propose trois modes de conduite modifiables manuellement grâce à une molette située sur la console, et ce, même en roulant! Ainsi, la consommation et les performances sont toujours adaptées aux conditions et aux envies.

Technologie verte Tout est mis en œuvre pour réduire les émissions de CO2. Par exemple, un alternateur piloté récupère l’énergie de freinage, une direction assistée qui ne consomme que lorsque le volant est en mouvement, le Stop & Start ou encore le système de transmission très abouti.

Fiche technique Citroën C4 Aircross Moteur / transmission: 1,8 HDi, 4 cylindres, 1798 cm3, 150 ch. Boîte manuelle 6 vitesses. Performance: 0-100 km/h = 10,8 s. Vitesse de pointe: 200 km/h. Dimensions: Lxlxh = 434,1 cm x 154,5 cm x 163,2 cm (avec barres de toit). Poids: 1460 kg. Consommation: mixte 5,4 l/100 km. Emission de CO2: 141 g/km. Etiquette énergie: B. Prix: à partir de Fr. 26 200.-

su ne

oy en 200

m 180

159 160

140 141

m

od

èle

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

120

Diesel 1,8, demande toutefois de jouer avec les vitesses. En montée, lorsque la route s’incline plus significativement. Il m’a fallu rétrograder quelques fois pour aller chercher un peu de dynamisme en mode 2WD. En mode LOCK, les réactions sont plus sportives, mais attention à la consommation!

100

centre-ville grelotter sous la bruine alors que nous étions si bien installées. Bien que son volume soit assez imposant, le C4 Aircross reste très facile à manœuvrer, notamment grâce à sa caméra de recul et ses nombreux radars situés aux quatre coins du véhicule qui signalent les obstacles. Réactif et agréable à conduire, ce SUV Citroën, dans la motorisation testée,

80

|


25% de réduction offres vAlAbles seulement du 16.10 Au 22.10. 2012 ou jusqu’À éPuisement du stoCK sur toutes les boissons CoCA-ColA en embAllAge de 6 X 1.5 l

9.90

au lieu de 13.2 0

CoCA-ColA CoCA-ColA light CoCA-ColA zero 6 × 1.5 l

© 2012 The Coca-Cola Company. Coca-Cola, the Contour Bottle and the Dynamic Ribbon Device are registered trademarks of The Coca-Cola Company.

Coca-Cola est en vente à votre Migros


|

jeux

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 octobre 2012 |

| 103

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 21.10.2012, à minuit

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CH G S CEHSG O C E SGCEHSE N K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A LLO E NHK E N K K A R TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue!

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Solution n° 41: LANGUEUR

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 21.10.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

*Vente à l’unité

Gagnants n° 40: Véronique Tardy, Aclens VD; Michel Duboux, Chavannes VD; Eugénie Mantel, Belfaux FR; Heidi Massy, Nyon VD; Yolande Favre, Evilard BE; Jacques Nissille, La Chaux-deFonds NE; Lucette Kaeser, Peseux NE; Martha Choulat, Renens VD; Nicole Gonin, Le Grand-Saconnex GE; AnneLise Fauchez, Yverdon-les-Bains VD Gagnants «en plus» n° 40: Monique Pasche, Prilly VD; Marguerite Decrind, Fribourg; Nathalie Dubus, Pully VD; Georgette Duvoisin, Payerne VD; Arlette Seyer, Monthey VS


jEux

| No 42, 15 octobre 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

104 2 | QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. «Joséphine, ange gardien» est une série télévisée française, interprétée par …? B Véronique Genest

H Mimie Mathy

D Anny Duperey

2. Quel est le point culminant du canton de Fribourg, à 2389 mètres? O le Vanil Noir

R la Pointe de Paray

L

le Moléson

E

Barcelone

E

avril

3. Où auront lieu les Jeux olympiques d’été de 2016? M Rio de Janeiro

A Paris

4. Quel mois de l’année a donné son nom à un album de Laurent Voulzy? U juin

G décembre

5. Le «Seigneur des anneaux» est une trilogie cinématographique réalisée par …? O Robert Zemeckis

P Peter Jackson

R Steven Spielberg

Délai de participation: dimanche 21.10.2012, à minuit

I

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

6. «Lonesome George» était le nom d’ …? A une tortue géante

N un singe

un ours

7. Comment s’appelle l’actuelle directrice générale de Facebook? G Sandberg

E

Zuckerberg

N Butterberg

8. En quelle année sont morts les parents de Harry Potter? R 1597

G 1784

E

1981

2

3

4

5

6

7

Solution n° 41: PHYSIQUE Gagnants n° 39: Jeannine Jeanneret, Peseux NE; Edwig Bourquenoud, Charmey FR; Sandrine Marcou, Echallens VD

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

I

DEBAUCHE DRA I S I NE ELEUS I NE GEL I SOLS HEPTANAL I R I D I UMS PUCEUSES RURAL I TE SAR I ETTE TR I BORDS

Solution n° 41: SRNNR Gagnants n° 40: Yvette Dupraz, Le Locle NE; Claudine Scheidegger, La Chaux-de-Fonds NE; Yvette Antonin, Erde VS

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches

Délai de participation: dimanche 21.10.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.


|

jEux | 105

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 octobre 2012 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 3 Des intersections, des ponts dia4 2 4 gonaux et des liaisons avec plus de 2 lignes ne sont pas autorisés.

2 2 2

3

0 2 1

3

Solution n° 41:

3

2

3 1

2

4 4

0

3

3

2

1

0

4

1

2

LE COIN DES ENFANTS

1 2 3 2

4

5

6

4

2 1

4 5

2 4 2

8 2 2 3

1 4

3

2

1

Solution n° 41:

3

1

3

4

3

2

2

2

3

4

8

2

4 1 2

3

3

5 3

3

2 1

3 4 4

2

5 4

3

2 2

2

1

2 3 4

1 2

2

PANNEAUX EN FOLIE Nina fonce à toute vitesse sur son scooter. Hugo est déguisé en agent de la circulation pour la rappeler à l’ordre. Mais Nina ne sait pas avec certitude si tous les panneaux de circulation dessinés par Hugo existent vraiment en Suisse. Peux-tu l’aider et cocher les panneaux erronés?

ÉNIGMES

LE JEU DE CARTES

Hugo aimerait jouer aux cartes, mais malheureusement son jeu est incomplet. Aide-le à retrouver les cartes manquantes dans sa chambre et entoure-les avec un stylo.

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

Solution: 2, 3, 7, 8, 9 sont faux.

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: www. lilibig gs.ch

Solution: 15 cartes manquent.


jEux

| No 42, 15 octobre 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

106 | SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 7 2 5 3 4 6 1

1 5 6 6 2 3 1 2

4

8

5

2 3 4 5 7 3 5

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

4 3 Comment participer Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). 7 SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville 6 Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches 2 5 9 Délai de participation: dimanche 21.10.2012, à minuit

Solution n° 41: 159 4 5 3 8 1 9 7 6 2

1 2 9 7 3 6 5 4 8

7 8 6 4 2 5 1 9 3

5 3 7 1 4 8 9 2 6

9 1 4 5 6 2 8 3 7

8 6 2 9 7 3 4 1 5

3 7 1 6 5 4 2 8 9

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

2 9 5 3 8 1 6 7 4

6 4 8 2 9 7 3 5 1

Gagnants n° 40: Lisa Tschopp, Engelberg OW; Claire Giroud, La Roche FR; Gertrud Jost, Utzenstorf BE; Christa Ryser, Obergerlafingen BE; Sonja Bachmann, Buchs AG

Publicité

CD gratuit «road music»! Commandez maintenant gratuitement le CD «road music» de Goodyear .ch - feel safe - fe year od el go go

music - feel s ood afe lg - fe ee -f

fe

d

- feel good m usi ood lg cee -f

o

a

good mus - feel ic od fe go el el s

feel safe feel good

IMPRESSuM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 504 252 exemplaires (reMP 2012) Lecteurs: 605 000 (reMP, MAcH basic 2012-2) Direction des publications: Monica Glisenti

avec 15 chansons dans la limite des stocks disponibles sous:

www.goodyear.eu/ch_fr Bonne route, en toute sécurité!

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: tania Araman, Patricia brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien clément, Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, christoph Petermann, Anna Meister, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane can (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole ochsenbein, claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel eggspühler (responsable), Marlyse Flückiger (direction artis-

tique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Petra Hennek, Gabriela Masciadri, tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, reto Mainetti Prépresse: Peter bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: olivier Paky (responsable), Lea truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne oberli Correction: Paul-André Loye Nouveaux médias: Sarah ettlinger (responsable), Laurence caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda catovic Simone, Nadja thoma, Nicolette trindler Communication & coordination des médias: eveline Schmid (responsable), rea tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas brügger, (responsable annonces), carina Haid (responsable marketing), Patrick rohner (responsable Media

Services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: cI Lausanne, 1030 bussigny tamedia SA, Zurich


MGB www.migros.ch W

LES MEILLEURS DE LEUR CATÉGORIE

Bon à Savoir

Bon à Savoir 10/2012: 7.6/10 points

Kassensturz

Kassensturz 12.6.2012: note 4.9

3.80 Espresso Café Royal 10 capsules

3.80

Espresso Forte* Café Royal 10 capsules

Un arôme supérieur. Tasse après tasse, Espresso Forte Café Royal et Espresso Café Royal vous font vivre l’«Italianità», la culture italienne au plus haut niveau. Les capsules de café de Migros ont fait la différence lors des tests de dégustation de variétés choisies et se sont placées en première position, obtenant la meilleure note générale (cf. critères dans le rapport du test). * En vente dans les plus grands magasins Migros.


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

À L’AVENTURE EN VOITURE DE LOCATION

DE VRAIES VACANCES D’HIVER LAPONES

Vous souhaitez parcourir le monde par vos propres moyens? À bord d’une voiture de location, vous découvrirez les plus belles curiosités ainsi que des coins retirés et d’autres merveilles de la nature. Partez à l’aventure en voiture sur des routes encore inconnues, par exemple, en Afrique du Sud, pays enchanteur et chaud. Qu’importe votre destination, vous bénéficierez de 10 % de rabais sur votre prochaine réservation de voiture.

Détendez-vous dans une cabane en rondins en pleine Laponie finlandaise et goûtez au plaisir des safaris en motoneige ou en traîneau à chiens et de la pêche sur glace.

Valable: pour les réservations du 15.10 au 30.11.2012 (départs jusqu’au 31.3.2013) Profitez: connectez-vous sur www.travel.ch/cumulus et cliquez sur l’encadré de l’offre. Les 10 % de rabais seront automatiquement déduits du montant de votre réservation. Remarque: offre valable uniquement pour les réservations sur Internet et non cumulable avec d’autres offres. Un seul coupon par carte Cumulus sera accepté. Pas de rabais sur les réservations de vol, d’hôtel, les voyages intervilles et les offres de dernière minute. Plus d’informations: www.travel.ch/cumulus

10% DE RABAIS

Valable: pour les réservations du 15 au 29.10.2012 (départ tous les samedis de Zurich du 22.12.2012 au 2.3.2013). Prix: p. ex. 1 semaine en chambre double dans une cabane mitoyenne à partir de Fr. 995.– par personne; départ de Zurich le 12 janvier 2013 à destination de Kittilä, avec Hello. Prix fixe enfant dès Fr. 395.– (pour un enfant de 2 à 14 ans) avec deux adultes plein tarif. Le prix comprend: – nuitées dans la cabane en rondins Levi *** – vol aller/retour en classe économique, à destination de Kittilä – taxes d’aéroport et de sécurité: Fr. 130.– – transferts en bus entre l’aéroport et le logement de vacances – assistance à l’aéroport et sur votre lieu de vacances – frais de réservation Profitez: réservez maintenant sur www.vacances-migros.ch ou gratuitement au 0800 88 88 15 sans oublier de mentionner votre numéro Cumulus. Vous recevez 1 point Cumulus pour 2 francs dépensés. Plus d’informations: www.vacances-migros.ch

5x POINTS


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

«LIVE ON ICE» AU ROMANTIK SEEHOTEL SONNE

TROIS FOIS GAGNANT AVEC MIGROL

Le Romantik Seehotel Sonne est situé à Küsnacht, sur les bords du lac de Zurich, à quinze minutes en RER de la gare principale. Profitez de votre séjour pour vous plonger dans la magie de Noël ou de la romantique patinoire en savourant une délicieuse tasse de vin chaud. L’offre comprend: – une nuit en chambre double avec buffet de petit-déjeuner – une bouteille de Prosecco (jusqu’au 9.11) – une entrée à la patinoire avec location de patins et vin chaud (dès 9.11) – utilisation de l’espace wellness – service de voiturier et taxe de séjour Valable: du 15.10.2012 au 24.2.2013 Prix: Fr. 170.– au lieu de Fr. 215.– par personne et par séjour en chambre double. Profitez: réservez gratuitement avec votre carte Cumulus au 00800 100 200 27 ou sur www.myswitzerland.com/ cumulus. Vous bénéficierez d’un rabais de 20% et collecterez cinq fois plus de points Cumulus. Remarque: offre par personne et par séjour, sous réserve de disponibilités. La somme sera débitée de votre carte de crédit. Des frais de traitement de Fr. 30.– seront ajoutés en cas de paiement sur facture. Plus d’informations: www.sonne.ch

20%

DE RABAIS

Offre: faire le plein Bénéficiez de 3 centimes de rabais par litre de carburant (excepté GPL) sur les prix actuels à la pompe dans toutes les stations-service Migrol avec boutique. Valable uniquement pendant les heures d’ouverture, du 15 au 28 octobre 2012, sur présentation de votre carte Cumulus personnelle à la caisse et non cumulable avec d’autres réductions. Action non valable avec les Company Cards. Offre: mazout Du 16 au 25 octobre 2012, les particuliers passant une nouvelle commande jusqu’à 10 000 litres bénéficient de 1000 points supplémentaires s’ajoutant aux 100 points habituels par 1000 litres de mazout. Passez commande avec votre numéro Cumulus sur www.mazout-migrol.ch ou au 0844 000 000 (tarif normal). Offre: pellets en bois Du 16 au 25 octobre 2012, les particuliers passant une nouvelle commande jusqu’à 10 000 kilos reçoivent 1000 points supplémentaires en plus des 100 points habituels par 1000 kilos de pellets. Passez commande avec votre numéro Cumulus sur www.migrol.ch/pellets ou au 0844 000 000 (tarif normal).

/L . T 3C

DE RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


LE

MONDE DE...

|

LAETITIA ROY

| No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

110 |

Le TREC, c’est son truc

A Croy (VD), Laetitia Roy partage son temps entre son métier d’enseignante et sa passion pour ce sport équestre méconnu.

A CARTE D’IDENTITÉ Nom: Laetitia Roy Date de naissance: 07.01.1983 Etat civil: en couple. Profession: enseignante dans le secondaire: français, géographie et histoire. Elle aime: quand les gens font des lapsus, le dernier album de Two Gallants, les macarons. Elle n’aime pas: l’armée et son gaspillage, l’odeur du fromage, les séries télé. Un rêve: pouvoir travailler un jour avec Bartabas (Zingaro).

ussi loin qu’elle se souvienne, Laetitia Roy n’a d’yeux que pour les chevaux. «Et j’étais la seule de ma famille, même si nous habitions en pleine campagne, ici à Croy.» Mais la passion a toujours le dernier mot. A 9 ans, elle obtient la permission d’abandonner la danse pour se mettre en selle. Et à 14 ans, elle a enfin son cheval à elle. «Avec un peu d’aide, j’ai aménagé un box dans l’ancien rural de mes grandsparents. Feeling s’y trouve toujours.» Le cheval a aujourd’hui 16 ans et Laetitia le connaît par cœur. Elle s’en occupe seule, partant en balade quotidiennement, été comme hiver. Chaque sortie est aussi un entraînement. Car la jeune femme fait depuis 1999 de la compétition, mais pas n’importe laquelle. Du TREC pour Technique de randonnée équestre de compétition. Ce sport méconnu mêle la maîtrise du cavalier, la parfaite entente avec sa monture et le sens de l’orientation. «J’aime beaucoup la cartographie. Comme j’adore la découverte et la nature, je me suis rapidement prise au jeu.» Plutôt efficacement, puisqu’elle est championne suisse en titre, sa troisième victoire après 2008 et 2010. Le TREC connaît un joli succès en Suisse romande dans les séries inférieures. «Rester dans l’élite s’avère naturellement plus exigeant. Il faut une licence, beaucoup s’entraîner.» En septembre dernier, Laetitia Roy a participé aux championnats du monde en compagnie d’autres cavaliers helvétiques. «Enfin surtout des cavalières, alors qu’au Portugal où nous sommes allés, l’équipe est surtout masculine.» Une décevante 28e place «en raison d’une grosse faute d’orientation, d’habitude mon point fort», mais une jolie 3e en équipe et au final «beaucoup de plaisir». Feeling va sans doute être mis en retraite bien méritée et la Vaudoise songe déjà à former son successeur. Ou peut-être tenter la thérapie équestre. Une passion à bride abattue. Texte: Pierre Léderrey

Un objet préféré «Ma guitare électrique. Une belle Stratocaster que j’ai acquise récemment. J’aime la musique rock et je me suis lancé le défi d’apprendre.»

«Je me suis rapidement prise au jeu.»

Un autre hobby «La course à pied. Je vais loin dans la nature, qui est magnifique par ici. Ce n’est pas forcément une obligation pour le TREC, mais je me fais un point d’honneur à être aussi en forme que mon cheval.»

Photos: Jeremy Bierer / Istockphoto

PARTICIPEZ! Vous souhaitez apparaître dans cette rubrique? Rendez-vous sur www. migrosmagazine.ch/societe/ portrait


|

MIGROS MAGAZINE | No 42, 15 OCTOBRE 2012 |

LE MONDE DE...

|

LAETITIA ROY | 111

Une gourmandise «Je suis une grande amoureuse de chocolat. Surtout celui au lait. J’en mange tous les jours, et souvent en assez grande quantité.»

Une destination préférée «Barcelone, où j’ai vécu et travaillé pendant huit mois. Je retourne régulièrement dans la famille qui m’hébergeait et la culture catalane me parle. C’est la ville de mon cœur.»

Un accessoire «Ce n’est pas vraiment une collection, mais j’ai plusieurs bagues aux formes un peu bizarres. Je les déniche dans des petites boutiques à l’étranger ou je les fais fabriquer.»


Tous les mercredis r u s 1 1 . 7 u ’a u jusq i t r o s s ’a l t u to . s o r g i M t n e m e Famigros! bres d

Inscrivez-vous maintenant: www.famigros.ch

MGB www.migros.ch W

mem Seulement pour les

LE MERCREDI DES FAMILLES DU 17.10 AU 7.11.2012: tous les mercredis, les membres du club Famigros recevront dix fois plus de points Cumulus pour tous leurs achats effectués dans les supermarchés Migros sur présentation de leur carte Famigros. Inscrivez-vous maintenant et profitez! www.famigros.ch www.famigros.ch

Seulement pour les membres de Famigros! Utilisable dans tous les supermarchés Migros de Suisse sur présentation de votre carte Famigros au moment du passage à la caisse. Excepté les sacs à ordures taxés et vignettes d’élimination, vignettes, consignes, Taxcards, prestations de service, téléchargements, cartes iTunes, cartes SIM, bons et cartes cadeaux et Smartbox. Non valable dans les marchés spécialisés, les magasins en ligne et les marchés OBI. Non valable pour les commandes.


Migros-Magazin-42-2012-f-AA