Issuu on Google+

À G AG N E R

AVEC AGE

300 VRENELI PERFECT

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland


T E N T E Z D E G AG N E R

300 VRENELI

AVEC AGE

PERFECT

L’Oréal Paris célèbre ses soins iconiques Age Perfect, aussi précieux que de l’or pour votre peau. Les adeptes en ont fait leur secret de beauté, qui se transmet de génération en génération, tout comme le vreneli. A cette occasion, Age Perfect offre 300 Vreneli, à gagner dans toute la Suisse. Tournez vite la page pour participer !


Edition Neuchâtel-Fribourg, JAA 2074 Marin

NO 41 8 OCTOBRE 2012

www.migrosmagazine.ch

Les meilleurs amis des familles Les animaux ont la faveur des enfants. Compagnons fidèles quand le modèle familial traditionnel se transforme. | 14

ÉCOLOGIE I 20

La courte espérance de vie des appareils électroniques. CUISINE DE SAISON I 66

La recette du responsable romand du Gault&Millau.

Photo: François Wavre

ESCAPADE I 78

A la découverte du sentier qui borde les rives du lac de la Gruyère.

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 058 574 83 37


LA PROXIMITÉ, UN GA OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 15.10.2012,

1.80

au lieu de 2.20

Mont Vully, «De la région.» 15 % de réduction préemballé, env. 250 g, les 100 g

9.90

au lieu de 13.40

Baguettes du troubadour de la Gruyère, le lot de 2, «De la région.» 25 % de réduction 2 x 150 g

9.40

Fondue Moléson, «De la région.» les 200 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

3.95

au lieu de 4.95

Meringues, «De la région.» 20 % de réduction 120 g

3.90

au lieu de 4.90

Double crème du Moléson, «De la région.» 20 % de réduction 200 g


GE DE FRAÎCHEUR 1.80

au lieu de 2.25

Saucisson neuchâtelois, «De la région.» 20 % de réduction les 100 g

3.90

au lieu de 4.90

Filet d’omble chevalier, «De la région.» 20 % de réduction pisciculture de Neirivue, les 100 g

MGB www.migros.ch W

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.60

au lieu de 4.50

Jambon de la borne fribourgeois, «De la région.» 20 % de réduction cuit, prétranché, les 100 g

4.50

Lard séché de la Gruyère, «De la région.» prétranché, les 100 g

2.90

Chou blanc, «De la région.» le kg

33% 2.95

au lieu de 4.50

2.40

au lieu de 3.–

Salade frisée Anna’s Best, «De la région.» 20 % de réduction le sachet de 200 g

2.90

au lieu de 3.90

Doucette, «De la région.» 25 % de réduction le sachet de 125 g

Bruyère Erica gracilis, «De la région.» en pot de 11 cm, la plante


soMMaire 6 |

| No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

Migros Magazine |

éditoriaL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Une bête à tout faire Etant enfant, j’ai eu un chat. Enfin, plusieurs, mais un seul a marqué ma mémoire. Aujourd’hui encore, je m’en souviens comme l’animal le plus adorable, fidèle, réconfortant. Pourtant, bagarreur, il s’en prenait avec délice au petit chien des voisins et ne manquait aucune occasion de s’attaquer à ses congénères. Au point de s’être très vite attiré l’étiquette de sale bête auprès du voisinage. Certains allant jusqu’à le dire méchant. Mais pour moi, il était le plus gentil de tous. Du coup, au moment de choisir à mon tour un animal de compagnie, je n’ai pas hésité une seconde et choisi la même race de chats.

En Suisse, le chat est le plus populaire. Au point que plus d’un ménage sur quatre en possède un. L’autre best-seller étant bien évidemment le chien, suivi par les poissons, lapins, oiseaux et autres rongeurs. On est tellement habitué à croiser des bêtes un peu partout dans les habitations que leur présence y paraît aussi normale que celle de leurs occupants. D’ailleurs, revers de la médaille, certains les considèrent un peu comme faisant partie des meubles. Et comme le vieux canapé qui détonne dans un intérieur, nombre d’entre eux se retrouvent abandonnés au bord du trottoir. La différence étant que quand l’un part à la décharge, l’autre aspire à vivre. Depuis plusieurs années, les refuges débordent de bêtes qui après avoir tout donné se retrouvent elles-mêmes à donner. L’Homme a décidément une bien curieuse manière de montrer sa gratitude.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

Photos: Matthieu Spohn / Laurent de Senarclens / Tobias Titz-Getty Images

Une situation que les psychologues connaissent bien. Certaines études ont d’ailleurs montré que si on demande à des enfants quelles sont les personnes les plus importantes pour eux, ils classent régulièrement leur animal domestique à égalité avec leurs parents. Par sa présence, le chien, le chat ou toute autre bête a quelque chose d’éminemment rassurant. Il est le compagnon de jeu le plus fidèle, mais aussi l’ami qui assiste aux petits et gros chagrins. Sans oublier que lui, contrairement aux humains, ne fait pas de chichis. Quelques caresses et on acquiert sa sympathie. Foin de relations compliquées, de discussions houleuses, d’incompréhension. L’animal accepte tout, tolère tout, est toujours de bonne humeur.

108 | COUTURE Ava Ortlieb crée robes et costumes à la demande. Un coup de fil passé le matin pour un vêtement prêt à porter le soir.

Publicité

ÉQUITABLE GORGÉE APRÈS GORGÉE

20x POINTS

2.80

Sarasay Max Havelaar Orange-bananemaracuja*, 1 litre

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

GORGÉE ÉQUITABLE RGÉE APRÈS GO


|

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 octobre 2012 |

SoMMAIrE | 7

20 | éCOLOGiE Les appareils électroniques font rarement long feu: fabriqués pour durer un temps limité, ou simplement vite démodés.

78 | bALADE A pied autour du lac de la Gruyère: un nouveau sentier permet un accès quasi continu à ses berges naturelles.

EN BREF

8 | Les dernières informations du monde Migros.

INFOS MIGROS

11 | Génération M: participez à la préservation de l’environnement. 33 | Carrière: Migros engage les diplômés des hautes écoles.

SOCIéTé

14 | Dossier: ce lien si particulier qui lie les enfants aux animaux. 18 | Portrait: Nicolas Marthe, alias Nick le Juge. 20 | Environnement: les appareils électroniques encore peu durables. 26 | Entretien: Nadene canning

EN MAGASIN

36 | De la région: ils ont eu la chance de goûter à la cuisine d’un grand chef. 42 | Sarasay: les jus de fruits du commerce équitable. 45 | Heidi: le bon goût du lait des montagnes suisses. 47 | Actilife: pour faire ressortir sa beauté intérieure. 52 | Fleurs: un peu de verdure avant d’aborder l’hiver. 63 | Animanca: l’exposition itinérante à travers toute la Suisse romande.

CUISINE DE SAISON

66 | Knut Schwander: les verrines du responsable du Gault&Millau romand.

vOTRE RéGION

73 | Les informations de votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

78 | Escapade: le sentier qui borde les rives du lac de la Gruyère. 83 | Psychologie: les troubles alimentaires atypiques. 86 | A votre service: un tableau noir sur la porte de mon frigo. 89 | Education: interdire ou séduire, il faut choisir! 93 | Education: une chambre qui correspond à son enfant. 97 | Finances: les conseils de la banque Migros. 98 | Voiture: la Volvo V40 D2

LE MONDE DE… 108 | Ava Ortlieb

RUBRIQUES

12 | Cette semaine 101 | Jeux: participez et gagnez des bons d’achat Migros! 106 | Cumulus: les offres du moment du programme de fidélité Migros.

18 | MuSiquE Avocat le jour, le Neuchâtelois Nicolas Marthe se mue en rocker la nuit venue.


EN BREF 8 |

| No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

M-GASTRONOMIE

Des rabais pour les restaurants Migros

Ces prochains jours, des bons orange en forme de cœur seront distribués dans les gares suisses. Ceux-ci donnent droit à un rabais de 10% dans les restaurants et les Take-Away Migros à faire valoir du 8 octobre au 4 novembre 2012. Et qui se rend sur la page Migros de Facebook y trouvera un coupon supplémentaire (de même validité) offrant un rabais de 20% cette fois-ci. Bon appétit à petit prix!

MIGROS MAGAZINE |

Un doux record

Les pâtissiers de Jowa ont élaboré la plus grande forêt-noire du monde. Pour la bonne cause.

L

es gourmands se sont déjà passé l’info depuis longtemps: la forêt-noire préparée par les pâtissiers de Jowa, une entreprise de Migros, serait tout simplement une des meilleures du marché. Pas peu fiers de leur recette, les collaborateurs de Jowa ont récemment voulu partager leur savoir-faire avec le maximum de clients du centre commercial Glatt, sis aux portes de Zurich, et ont

préparé la plus grande forêtnoire du monde. Une opération qui a demandé beaucoup d’organisation, un bel esprit d’équipe et, bien sûr, de nombreux ingrédients dont 15 600 œufs, 1400 litres de crème et 255 kilos de cerises... En tout, cinq cents parties de gâteau ont été élaborées séparément avant d’être assemblées dans le mall, pour former une pâtisserie géante de 130 mètres carrés!

«Nous espérons grandement que nous pourrons entrer dans le livre des records, explique Heike Zimmermann, porteparole de Jowa. Les responsables doivent encore se réunir à Londres.» Vendues 50 centimes, les parts se sont écoulées comme des petits pains, et le produit de la vente – plus de 12 000 francs – sera versé à une maison accueillant des handicapés près de Zurich.

Baromètre des prix

Article Ancien prix* Nouveau prix* Baisse en % Mix pour ragoût Knorr, 44 g 2.40 2.20 -8,3 Mix pour goulasch Knorr, 58 g 2.40 2.20 -8,3 Mix pour escalopes à la crème Knorr, 33 g 2.40 2.20 -8,3 Shampooing Elseve Nutri-Gloss Crystal, 250 ml 5.20 4.75 -8,7 Après-shampooing Elseve Nutri-Gloss Crystal, 200 ml 5.70 4.25 -25,4 Shampooing Elseve Arginine Resist X3, 250 ml 5.20 3.95 -24 Après-shampooing Elseve Arginine Resist X3, 200 ml 5.70 4.25 -25,4 Après-shampooing Nivea straight & gloss, 200 ml 4.10 3.95 -3,7 Après-shampooing Nivea volume sensation, 200 ml 4.10 3.95 -3,7 Après-shampooing Nivea hydro care, 200 ml 4.10 3.95 -3,7 Cappuccino Cioccolato M-Classic, 125 g/10 pces 4.60 4.35 -5,4 Cappuccino Classico M-Classic, non sucré, 125 g /10 pces 4.60 4.35 -5,4 * En francs.

Photos: Ueli Christoffel, Pénélope Henriod, Istockphoto

Informations sur les changements de prix.


|

EN BREF

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

| 9

dégUstation À L’aVeUgLe

Café Royal en tête Dans sa dernière édition, le magazine «Bon à savoir», en collaboration avec l’émission «On en parle» de La Première, a fait déguster à cinq professionnels du café ou de la gastronomie des expressos préparés avec des capsules compatibles avec les machines Nespresso. Résultat: l’«Espresso forte» de la marque Migros Café Royal se place nettement en tête du classement devant le café de Denner; l’«Arpeggio» de Nespresso n’arrivant qu’en troisième position.

Une forêt-noire de 130 m2: le rêve de plus d’un gourmand est devenu réalité.

aU raYon Frais

Deux cuissons, c’est mieux

Pour rendre les choux de Bruxelles plus digestes, il est recommandé de les cuire deux fois. Ainsi, on les blanchira brièvement une première fois durant 3 à 5 minutes avant de les laisser environ 20 minutes dans une nouvelle eau (bouillonnante et salée). Avec cette technique, plus personne n’osera refuser d’en savourer!

Publicité

Tendez l’oreille aux premiers signes de perte auditive. ns des chercho ! Nous re our une étude nts p a ip ic t r pa ale.ch -nation audition e d u t www.e tenant ès main .– . d z e ip F 50 Partic ve z C H et rece

Amplifon propose des solutions auditives professionnelles dans ses 79 centres spécialisés. Service et qualité sont notre priorité: nos clients sont conseillés par des audioprothésistes qualifiés et expérimentés. Pour plus d’informations sur l’audition et sur nos conseils professionnels, consultez notre site internet www.amplifon.ch ou appelez le 0800 800 881.


MGB www.migros.ch W

URES A S O N I D ES L R U S T U T N E M E TO L U E

S – . 5 . R F R U PO

MAIN

TENAN T AV E C

5 SAC H E G R AT U TS I TS MAINTENANT 5 SACHETS GRATUITS AVEC CHAQUE ALBUM!

L’APPLI GRATUITE DONNE VIE A TON DINOSAURE!

Découpe le bon et présente-le à la caisse lors de ton achat!


|

GÉNÉRATION M

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

| 11

Un clic suivi d’effets

Renoncer à prendre l’ascenseur ou devenir bénévole? Sur le site de Génération M, chacun peut décider d’agir en faveur du développement durable.

L

e travail bénévole? Les scouts connaissent bien ce concept. Tout comme les responsables d’associations sportives ainsi que celles et ceux qui animent des EMS en y organisant des lectures. Au total, en Suisse, près de trois millions de personnes accomplissent gracieusement des tâches qui représentent au total plus de 700 millions d’heures de travail par année. «Le bénévolat représente une valeur inestimable pour la société et est gratifiant pour ceux qui l’accomplissent», commente le sociologue Ueli Mäder, avant d’avertir: «Sans ce travail désintéressé, la société ne fonctionnerait tout simplement pas.» Et dans une vidéo déposée sur le site de Génération M, le chercheur d’expliquer le bonheur que procurent ces activités. En parallèle au petit film, la plateforme internet invite les visiteurs à travailler bénévolement. En effet, dans le cadre de son programme en faveur du développement durable, Migros ne souhaite pas s’engager seule pour les générations de demain. Elle entend aussi associer un maximum de personnes à son action. Raison pour laquelle, sur son site, elle a dédié un espace aux engagements que chacun peut tenir. Toutes les deux semaines, une nouvelle promesse est ainsi proposée. L’éventail est large. Il va des économies de courant aux dons de vêtements en passant par la gestion des déchets. «Mis bout à bout, ces petits gestes déploient de grands effets, explique Jonathan Fiagbedzi, spécialiste du marketing digital à la Fédération des coopératives Migros (FCM). Sur notre site, au moyen

Les scouts sont toujours prêts à œuvrer bénévolement. Et vous?

d’infographies simples, nous montrons quelle est la portée de chaque action.» Le défi intitulé «Cette semaine je limite ma douche à une minute» a par exemple été relevé par plus de 6000 personnes. Jonathan Fiagbedzi était de ceux-là. «Ce n’est en fait qu’une question d’habitude», a-t-il résumé au terme de l’expérience. Au final, les

Suisses ont non seulement économisé de l’eau mais aussi du mazout. Résultat: plus de 21 000 litres de fioul n’ont pas été consommés. Notons encore que les visiteurs du site disposent d’un espace dans lequel ils peuvent faire part de leurs expériences ou lire les conseils d’autres internautes. Texte: Andreas Dürrenberger

Déjà 40 000 participants Quatorze promesses ont déjà été publiées sur www.generation-m.ch depuis avril. Au total, près de 40 000 personnes se sont engagées à les tenir. Les trois défis les plus populaires: ! Cette semaine, je limite ma douche à une minute. ! Cette semaine, j’économise 10% de courant électrique à la maison. ! Cette semaine, je me rends au travail à vélo.

6265 participants 4901 participants 3697 participants

Photo: Christine Bärlocher/Ex-Press

Sacs en plastique à partir de matériau recyclé Ils sont pratiques et respectent davantage l’environnement. «Ils», ce sont les nouveaux sacs en plastique gratuits que les clients reçoivent à la caisse quand ils achètent des textiles dans les magasins Migros ou font leurs courses dans les marchés spécialisés.

En effet, ces cabas sont désormais élaborés à partir de matériau recyclé, soit des vieilles feuilles de plastique, qui ont été transformées en granulés. Ainsi, la production de ces sacs n’entraînera aucun gaspillage, et la charge environnementale sera réduite de moitié. Le passage aux

nouveaux sacs est actuellement en cours. L’opération sera totalement terminée à fin 2012. Les nouveaux modèles de marchés spécialisés sont reconnaissables à leur logo Recycling et ceux des magasins Migros à l’inscription en lettres vertes de Génération M.

Par des promesses et des projets concrets, Migros s’enga ge à protéger l’environnement, à enc ourager un mode de consommation du rable, à agir de façon sociale et exe mplaire en faveur de la société et de ses collaborateurs et à promouvoir un sty le de vie sain. www.generation-m.ch


cette seMaine 12 |

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |

sUr Le ViF

La mort en live sur internet Ce processus est inévitable. A partir du moment où internet existe, l’entrée de la mort sur ce réseau allait se faire. Il existe déjà plusieurs cimetières virtuels. Je ne suis pas du tout scandalisé. Si ces réseaux peuvent dépasser la superficialité pour constituer des communautés de personnes qui communient à travers ça, pourquoi pas? Au lieu de refuser ce type de communication, travaillons à lui donner une valeur rituelle. Internet pourrait-il être à l’origine de nouveaux rites funéraires?

Mais n’est-ce pas une façon de contourner la mort que d’assister à un enterrement par écran interposé?

Si on ne fait que ça, oui. Si la médiatisation vient à supprimer le rite dans l’immédiateté, alors on rate quelque chose d’essentiel. Car ce qui est fondamental dans le rite, c’est bien l’affrontement direct, toujours très douloureux, avec le corps, à travers une cérémonie qui correspond à une mise en scène de paroles et d’actions, où on prend acte de la mort. C’est ce geste fondamental qui permet d’entrer dans le processus de deuil.

Le tabou de la mort serait-il en train de tomber sous le coup des nouveaux médias?

Non. Il n’est jamais tombé et il ne tombera jamais. On n’apprivoise pas la mort, mais il faut l’affronter. La mort reste un tabou éternel. Elle est un autre horizon, l’énigme fondamentale. Le grand danger aujourd’hui qui guette l’Occident, c’est l’énorme bavardage, l’énorme médiatisation autour de la mort, qui est une ultime façon de la liquider et de ne plus en parler. Entretien: Patricia Brambilla

saViez-VoUs qUe…?

Machine à laver le linge

S

i nos pauvres grands-mères, arrière-grands-mères et arrièrearrière-grands-mères savaient ça! Elles ont trimé toute leur vie avec cette fichue lessive à laver à grandes eaux à la main, à frotter à la brosse au bord de la rivière ou à touiller dans une grande cuve aux vapeurs aveuglantes. A ne déballer le linge sale qu’une fois par mois et les beaux draps qu’une fois l’an où je ne sais quoi tellement c’était une opération d’envergure qui monopolisait une ou plusieurs journées. Et là, qu’est-ce que je viens d’apprendre? Que c’est en 1797 déjà que le tout premier brevet pour une machine à laver mécanique a été délivré à l’Améri-

Le premier brevet pour une machine à laver le linge a déjà été délivré au XVIIIe siècle!

cain Nathaniel Briggs! Et, déjà, l’engin faisait tourner du linge avec de l’eau et un produit nettoyant, c’est-à-dire la base des machines modernes. Puis au tout début du XXe siècle, les Américains, encore eux, ont inventé la première machine à laver électrique.

Illustration: Konrad beck

Au plus internet se généralisera, au plus nous assisterons à une résurgence des formes traditionnelles. Comme si toute la médiatisation d’internet produisait, en contre-culture, un magnifique retour au geste direct et à l’oralité. C’est pour ça que nous voyons poindre, comme jamais, toutes sortes de bricolages et de rites nouveaux faits par les proches dans les temples ou les églises.

Photos: Stringer Mexico-reuters

Bernard Crettaz, socioethnologue et initiateur des Cafés mortels.

Le crématorium du Père-Lachaise à Paris retransmet, sur demande, certaines cérémonies funéraires en direct sur internet. Qu’est-ce que cela vous inspire?


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

| 13

MES BONS PLANS

Bande de sauvages

Pierre Léderrey, journaliste

Oliver Stone dernière époque, on aime ou on déteste. Les deux camps ne se réconcilieront pas avec ce thriller façon bad trip amoral, où la caïd d’un cartel de narco-trafiquants épouse la plastique avantageuse de Salma Hayek, à laquelle se frotte un trio improbable de jeunes idéalistes cultivateurs de haschich. Montage aux amphét’ et narration explosée au second degré assumé n’évitent pas l’impression de série B de luxe. «Savages», d’Oliver Stone, sur les écrans.

DANS L’OBJECTIF Deux habitants de Zacualpan de Amilpas (Mexique) posent, déguisés en lutteurs. Un carnaval est organisé par la ville pour remercier son patron, l’archange saint Michel, des récoltes de cet automne.

Bob is back 35e (!) album pour le plus célèbre des songwriters, 71 ans au compteur. Mais surtout le premier en studio depuis 2009. Un vrai événement, donc, d’autant que le résultat très hétéroclite surprend parfois, mais ravit souvent. De quoi rajouter une pièce à la statue du maître. Déjà adulé par les uns, critiqué et même accusé de plagiat par les autres, imperturbable, Bob aux mille talents trace son sillon de sa voix éraillée. Bob Dylan, «Tempest», Sony Music.

Du rêve au cauchemar

Juste après la Première Guerre mondiale, ce sont les Français qui lançaient leurs premières machines à agitateur. Puis le premier lave-linge à moteur (La Speed) a fait sa sortie en 1920 à la Foire de Paris. Le succès était immédiat. On s’en doute. Pour l’essorage, il a fallu encore attendre la fin des années 20, puis la fin des années 30 pour la première machine à laver automatique. Nos arrière-arrière-arrière-grandsmères pouvaient toujours attendre l’aide de la science dans le domaine des grandes lessives. Ce ne sont que nos mères finalement – enfin, celles qui viennent de prendre une retraite bien méritée – qui ont vu la couleur d’une vraie machine à

laver électrique, puisqu’elles se sont, chez nous, démocratisées entre les années 1950 et 1960. A la fin des années 70, l’option séchage faisait son apparition. Aujourd’hui, c’est l’arrivée sur le marché de machines à laver qui lavent sans… eau, mais grâce à de la lumière ultraviolette ou des ions négatifs. Et il en existe même qui nettoient sans eau ni lessive, mais grâce à des jets de CO2: ça se passe en Suède, dans des établissements comme des hôtels ou des hôpitaux, et pourrait débarquer sous peu par chez nous. A quand les textiles qu’on n’a plus besoin de laver? Isabelle Kottelat

Avec cette suite du «Pouvoir des innocents», Luc Brunschwig poursuit son exploration uchronique d’une société américaine, en panne de rêve et en prise à ses vieux démons. Les cadrages efficaces et le trait réaliste et sobre de Laurent Hirn portent au mieux cette bande dessinée sociale où l’action n’est pas négligée, densifiant décors et dialogues déjà savamment travaillés. Passionnant. Luc Brunschwig, Laurent Hirn, «Les Enfants de Jessica 2»: «Jours de deuil», Editions Futuropolis.

Hockey ou foot? Pas besoin d’ergoter: sur glace ou dans un stade, les simulations sportives concoctées par EA Sports dominent sans partage sur les consoles next gen. Les moutures 2013 de leurs deux titres phares ne démentent pas cette suprématie. «NHL 13» et «FIFA 13», EA Sports.


société 14 |

|

dossier

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |

Une drôle d’histoire Entre l’animal et l’enfant, les liens ont toujours été privilégiés. Une par les mutations sociales des dernières décennies. Témoignages et

A

lors que je frise bientôt les 70 ans, ma relation au cheval est restée candide, exactement de même nature et de même contenu que dans ma plus tendre enfance: c’est resté une passion puérile. Lorsque je vois un cheval, je souris comme un enfant, j’éprouve une espèce de bonheur indicible, de calme, qui m’envahit et je ne peux pas cesser de sourire.» Ce que raconte JeanLouis Gouraud, historien du cheval, n’a au fond rien de bien extraordinaire. Tant l’enfance semble marquée du sceau de l’animal.

Un rôle toujours plus important Des liens que l’écrivain et scénariste Karine Lou Matignon étudie depuis vingt ans et auxquels elle consacre un nouvel ouvrage (voir encadré). Pour la spécialiste, deux mutations sociales semblent avoir renforcé le phénomène. L’urbanisation d’abord qui a creusé un fossé entre la nature et les enfants, au point que «l’animal familier demeure le seul lien avec l’environnement animal». La transformation ensuite des structures familiales traditionnelles. «Entre le travail généralisé des femmes, la multiplication des divorces et le temps passé en famille de plus en plus réduit, les animaux ont gagné une place particulière auprès des enfants.» Texte: Laurent Nicolet Photos: François Wavre Opal/F. Foley

Margaux et Anaïs avec «Caillou», le lapin noir qu’elles ont décidé d’adopter.


|

société

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

d’amour

complicité renforcée encore, semble-t-il, explications.

«Moi, j’aimerais bien une baleine» Margaux et Anaïs.

M

argaux et Anaïs, 7 et 12 ans, possèdent un chat et deux lapins. Le chat s’appelle Capucine mais on ne verra que le bout de sa queue: ce jour-là, il ne sortira plus de dessous le canapé. C’était d’abord le chat d’une cousine qui, tombée malade, fit promettre qu’on s’en occupe. «On avait un autre chat avant, qui s’appelait Farine», raconte Anaïs. Elle ne s’est pas entendue du tout avec Capucine. Elle est partie s’installer chez les voisins.» Capucine avait vécu dix ans en appartement, ici elle a dû apprendre à sortir chasser, et la vie sauvage a repris le dessus. «Elle mange les oiseaux et les souris devant nous», raconte Anaïs. «Et même, une fois, une sauterelle», ajoute Margaux. Les deux sœurs se souviennent aussi d’un épisode particulier: «Une fois qu’elle s’était battue avec un autre chat, Capucine avait la patte qui saignait, elle est venue sur notre lit, elle n’arrêtait pas de saigner, après elle avait une attelle et une collerette, elle a miaulé vingt-quatre heures sur vingt-quatre pendant deux semaines, elle devenait complètement folle, elle se tapait contre les chaises, elle voyait mal.»

Un attachement réciproque N’empêche, quand il le faut, Capucine sait aussi remplir ses devoirs de chat attentif. «Chaque fois que je suis malade, explique Anaïs, quand je suis allongée sur le lit ou le canapé, elle

grimpe sur le dossier et vient me lécher les cheveux.»

deux lapins valent mieux qu’un Quant aux lapins, ils s’appellent Caillou et Lapina. Tout a commencé lors d’un camp auquel Anaïs participait, du côté de Fribourg. «On devait construire une yourte, chez une dame qui avait des lapins. Il y en a un qui était noir, il restait tout le temps avec moi, il était trop mignon, j’ai demandé à maman si je pouvais le prendre avec.» Pour que Margaux ait aussi le sien et parce que la loi interdit désormais la détention d’un lapin solitaire, Caillou fut accompagné par Lapina.

Un amour pour les bêtes sans limite

|

dossier | 15

«Un chameau sans bosse avec un périscope» Hugo et Thomas.

L

es garçons, ce sont Hugo et Thomas, 9 ans et demi et 12 ans. Le chien, c’est Brownie. La chienne plutôt, arrivée il y a un an et demi, choisie dans une portée de six chiots, «parce que c’était la plus belle». Les garçons voulaient adopter un animal. N’importe quel animal. Thomas aurait peut-être préféré un chat: «On a moins à s’en occuper.» Le chien, il faut le sortir le matin. «Mais nous on peut pas, on a l’école», triomphent les garçons. Brownie, ils la considèrent comme «un peu fofolle. Elle aime bien chasser. Une fois elle a même attrapé un chevreuil. Quand elle est revenue après ça, elle avait l’air de dire, euh j’ai fait une bêtise.» Hugo en tout cas trouve ça cool d’avoir un chien: «Ça nous fait un nouveau membre de la famille. Et puis elle nous lèche tout le temps.» «Et aussi ce qui est bien c’est qu’on peut la porter», ajoute Thomas. «Enfin avant, maintenant, on n’arrive plus. Elle est trop gourmande.» Hugo a une phrase bien à lui pour décrire Brownie, et sa queue sans cesse dressée: «Un chameau sans bosse avec un périscope.»

«Une fois, elle a même attrapé un chevreuil!»

Quant à la perspective d’avoir encore d’autres animaux, et lequels, Margaux n’hésite pas une seconde: «Une baleine.» Pour Anaïs, ce serait plutôt «un bébé chat, vu que Capucine n’est plus toute jeune». A côté des animaux domestiques, Anaïs et Margaux ont aussi la chance de voir passer dans leur jardin une faune moins domestiquée: «Des fouines, des renards.» «Des écureuils, ajoute Margaux, mais le problème c’est qu’ils sont sauvages…» Entre les deux lapins, Anaïs affirme que le plus joli, c’est le sien. «Le mien il est bizarre», concède Margaux, avant d’ajouter: «En fait Lapina est hermaphrodite.»

«Elle reste vers moi quand je suis malade»

Hugo et Thomas s’amusent avec leur compagnon de jeu: la chienne «Brownie».


société 16 |

|

dossier

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |

«Quand il ne sera plus là, ça va faire un vide» Félix, Alice et Nora.

L

e chien – Nemo – a l’âge de la maison: douze ans. Chats, hamsters, cochons d’Inde et lapins ont suivi au fil des années. Même des tortues. Des animaux peut-être moins chaleureux: «Mais c’est assez cool à regarder», raconte Félix, 21 ans. «Surtout quand on leur donne des feuilles de salade et qu’elles tirent la langue», ajoute sa sœur Alice. Quant aux rongeurs, c’est plutôt Nora, la cadette, 13 ans, qui s’y est intéressée: «J’étais petite, c’était il y a quelques années. Toutes mes copines avaient des rongeurs, alors…» Mais le personnage principal dans cette petite ménagerie reste bien Nemo: «Lui, raconte Félix, on peut le considérer comme un membre de la famille. Quand il ne sera plus là, ça va faire un vide.» «Nemo, on l’adore, explique de son côté Alice. Bon quand il pleut et qu’il faut sortir pour le promener, c’est pas génial... Mais sans lui ça n’aurait pas été pareil. On a vraiment eu de la chance.»

«Nemo», c’est un membre de la famille.»

Une présence qui rassure Difficile pour le frère et les deux sœurs de s’imaginer aujourd’hui une enfance qui se serait passée sans la compagnie d’animaux. «C’était dans la logique des choses, avec une maison et un jardin et après avoir vécu en appartement. Et puis nos parents aussi aiment beaucoup les animaux. Sans animaux ça aurait été beaucoup moins sympa.» Les chats, Yummy et Padmé – «comme la princesse dans Star Wars» – ne passent pas non plus inaperçus: «J’adore leur présence, raconte Alice. Si Padmé est plus sauvage, Yummy est adorable, elle fait tout le temps des câlins. Elle nous suit partout.» «Elle vient avec moi dans la salle de bain le matin, complète Nora, elle se couche dans le lavabo et après elle descend déjeuner avec nous.» «Quand je suis toute seule dans la maison, reprend Alice, et que je sais qu’il y a les animaux, je suis plus tranquille.» «C’est vrai, renchérit Felix, quand on rentre et qu’il y a personne, on dit bonjour au chien.»

En haut à gauche: Nora et son lapin. En bas: Félix avec la chienne «Nemo».


société

|

dossier | 17

Chute de cheveux … Cheveux fragilisés … Ongles cassants …

«Une des relations les plus importantes, à égalité avec les parents»

Alice, Nora et Félix possèdent une vraie petite ménagerie: chats, hamsters, cochons d’Inde, tortues. Et surtout le chien «Nemo», 12 ans, qui a vu grandir les trois enfants.

pousser l’enfant à entreprendre et contribuer donc à faciliter son développement psychomoteur. Une complicité qui s’installe bien naturellement et presque fatalement: «Dans la mesure où le compagnon à poils ou à plumes mange, joue, dort comme lui en marge des adultes et de leurs conversations complexes, l���enfant comprend qu’il partage avec lui des événements, des situations, une réalité.» Avec aussi cette exigence en partage: «Il faut obéir aux parents.» Et puis avec un animal, tout est tellement plus facile: «La clarté des signaux envoyés par l’animal, contrairement aux adultes, lui révèle une communication simple, dénuée d’artifices et de contradictions.» La relation animal-enfant semble en effet pétrie d’une sainte et saine simplicité: «La bête se contente d’être là, à l’écoute, elle témoigne aussi de la reconnaissance quand l’enfant s‘en occupe.» Pas étonnant donc si l’animal devient vite un compagnon, un refuge, de plus en plus recherché à mesure que la vie se complique. C’est d’ailleurs généralement «à l’occasion de l’entrée à l’école en primaire ou peu avant la puberté que l’enfant, s’il n’en a pas eu avant, réclame un animal à ses parents». A lire: Karine Lou Matignon, «Enfants et animaux, des liens en partage», Ed. de La Martinière.

… peuvent être dus à une carence en biotine.

contribue à combler cette carence. La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance. Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

Auteur de plusieurs ouvrages sur la cohabitation entre le monde animal et l’être humain, Karine Lou Karine Lou Matignon le Matignon, répète inlasécrivain et sablement scénariste. dans son dernier opus: en réussissant à créer avec les enfants des relations «émotionnellement fortes», les bêtes ont dès lors le pouvoir de «diffuser en permanence un sentiment d’apaisement et de sécurité». Au milieu de ces turbulences, voilà donc l’animal de compagnie devenu «un élément marqueur de la famille moderne. Alors que celleci subit des variations de tout ordre, l’animal représente une stabilité pour l’enfant, qui le considère comme un partenaire social, et un membre de la famille.» Il a pu être ainsi montré que des enfants de 8 ans considéraient leur chien comme une des «cinq relations les plus importantes à égalité avec leurs parents». Des animaux capables de leur procurer «un soutien encore plus fort que celui d’un ami». C’est d’ailleurs déjà à partir de 12 mois qu’un enfant semble préférer «un animal vivant à un jouet». Par effet d’imitation, d’identification et complicité, l’animal va

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Veuillez lire la notice d’emballage.


société 18 |

|

portrait

«Mon personnage est une croisade pour la liberté d’expression» Nicolas Marthe, alias Nick le Juge.

| No 41, 8 octobre 2012 |

D

Migros Magazine |

eux cartes de visite. La première, au nom de Nicolas Marthe, affiche la sobriété qui sied à sa fonction d’avocat au barreau neuchâtelois. Comme seul point commun, une balance en arrière-fond de la seconde. Pour le reste, l’ambiance est nettement plus rock’n’roll et la justice prend les formes avantageuses d’une jolie blonde aux yeux bandés. «Ça, c’est l’univers de Nick le Juge, mon autre moi», sourit Nicolas Marthe. Une sorte de Dr Jekyll et Mister Hyde? Un serviteur de la loi la journée, tombant le soir la robe pour la veste en cuir et l’attaché-case pour la basse électrique, qu’il s’en va jouer jusqu’au bout de la nuit? Il y a de ça, mais pas seulement. «Mon personnage de Nick le Juge représente certes le plaisir de faire du rock, mais aussi une sorte de croisade pour la liberté d’expression», sourit ce Chaux-deFonnier d’origine. A l’époque de son déménagement en ville de Neuchâtel pour y suivre des


|

société

Migros MAgAziNe | No 41, 8 octobre 2012 |

Nick le Juge, l’ancien magistrat qui balance

Avocat le jour, le Neuchâtelois Nicolas Marthe se mue en rocker la nuit. Une double vie qui n’a pas été sans freiner sa carrière professionnelle. études de droit, rien ne le prédestinait à cette double vie. Master et brevet d’avocat en poche, Nicolas Marthe monte ensuite à Berne et y travaille trois ans au sein du Département de justice et police. «Puis un rêve de gosse m’a rattrapé: partir aux USA ma basse sur le dos pour y faire de la musique.»

De Los Angeles à Neuchâtel Pour beaucoup, freinés par les difficultés de l’entreprise, le projet ne dépasse pas le stade de fantasme. Pas son style. A la fin des années 90, il s’envole direction Passadena et la Los Angeles Music Academy (LAMA). «Je ne parlais que mal l’anglais et je me suis retrouvé avec des jeunes de dix ans mes cadets qui n’avaient jamais quitté le milieu académique. Mais je me suis accroché, je n’ai pas arrêté de jouer et au final ce fut une grande expérience.» Après deux ans outre-Atlantique, se pose la question du retour. «Je me suis fait plein de contacts, je jouais dans les petits clubs qui fourmillent dans les environs de Los Angeles. Mais je savais que ce serait très difficile d’en vivre. Et je ne voulais pas laisser tomber mon premier métier.» Nicolas Marthe revient en Suisse, bien décidé à vivre sa passion pour la musique en parallèle d’un nouveau travail. Qui prend la forme d’un poste prestigieux, celui de président du Tribunal de district de Neuchâtel. Côté musique, il rejoint une formation «plutôt tranquille, sans rien de provocant», proposant des reprises très mainstream, genre Coldplay ou Muse. «Un groupe de «cover» pop-rock tout ce qu’il y a de plus habituel, aux antipodes d’Alice Cooper ou de Marilyn Manson. Je n’étais d’ailleurs pas le leader, mais le bassiste, à l’arrière de la scène.»

Tout va bien durant sept ans. Les jus- las Marthe décide de rester juge, mais ticiables semblent apprécier ce côté sur scène. Et de jouer à fond la provocaplus proche des gens que beaucoup de tion. «Aux Etats-Unis comme ici, tout le confrères. «Cela m’humanisait, mais monde m’appelle Nick. Et le patronyme tranchait bien sûr aussi avec un milieu de «juge» m’est souvent affublé, les bastrès traditionaliste.» Petit à petit, des sistes magistrats n’étant pas monnaie critiques lui parviennent aux oreilles. courante.» Ce sera donc Nick le Juge. Toujours internes, précise-t-il. Et puis, L’album de la en automne 2007, une commission revanche chargée de préparer les élections judiciaires le convoque. «Je n’avais jamais Profitant d’un mois aux USA pour soufait l’objet de plainte dans mon mé- tenir la campagne d’Obama, le Neuchâtier, nos petits concerts telois décide de réaliser n’avaient pas occasionné un autre vieux rêve: enrele moindre problème, tout gistrer un album sous son se passait bien. Je pensais nouveau nom d’artiste. Il qu’il s’agissait donc d’une renoue avec d’anciens rencontre formelle.» contacts, se met au micro Grave erreur. On lui et rejoint un studio de Los glisse que ses lignes de Angeles pour douze titres Nicolas Marthe basse dissonent. Question rythmés, dont une reprise décoiffante et plutôt inatde principe, d’image de la justice. «Bref, on m’a signifié qu’être tendue du Je ne regrette rien d’Edith Piaf. musicien de rock durant mon temps libre Comme un message? «Bien sûr, souritétait clairement inadéquat. Soit je ran- il. Ma non-réélection m’a libéré.» geais mon instrument, soit je ne serais Evidemment, la presse s’empare du pas réélu dans mes fonctions.» phénomène dès la sortie du disque, en été 2010. A commencer par les journaux Une image de rocker français, qui ne manquent pas de s’amuqui ne plaît pas ser de ce «magistrat rocker» (Le Monde). Et effectivement, huit mois plus tard, Il faut dire que Nick met le paquet, avec parvenu au terme de son mandat, Ni- un clip tourné dans un bar du Marais colas Marthe se retrouve au chômage, où deux jeunes filles en tenues par trop sans que ses compétences juridiques strictes se frottent langoureusement au soient remises en cause. Tout juste lui chanteur. «Pour susciter l’érection poreproche-t-on alors un retard dans le pulaire face à la castration de notre litraitement de ses dossiers. Mais quel berté individuelle», déclare-t-il alors magistrat peut se targuer de ne pas se dans les colonnes du très sérieux quotiretrouver dans cette situation largement dien parisien. Désormais autoproclamé structurelle? Bref, «une parfaite injus- «épris de justice et sauvé de justesse par tice, certainement due au fait que je ne le rock», mais «sans rancune ni nostalfaisais pas de politique, que je n’avais gie», Nicolas Marthe ne regrette décipas d’appuis dans ce milieu», ajoute- dément rien, et assure que son double de t-il, non sans un petit couplet sur la cuir ne perturbe nullement sa clientèle. «soi-disant» séparation des pouvoirs. Texte: Pierre Léderrey Photos: Matthieu Spohn Redevenu avocat indépendant, Nico-

«Ma non-réélection au Tribunal m’a libéré»

|

portrAit | 19


société 20 |

|

environneMent

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |

Electronique rime rarement avec écologique Les fabricants regorgent d’idées pour lancer des produits novateurs. Mais l’immobilisme demeure lorsqu’il s’agit d’intégrer la notion de durabilité.

C

ombien d’écrans d’ordinateur dorment au fond de votre cave? Ou de téléphones portables dans vos tiroirs? Bientôt rejoints peut-être par l’Iphone 4S, remplacé dans votre poche par son petit frère, numéro 5 de la famille, qui vient tout juste de lui piquer la vedette. On l’aura compris, nos appareils électroniques ont une espérance de vie de plus en plus courte. En Suisse, chaque habitant achète pour 18 kilos d’appareils électriques par an (électroménagers et électroniques confondus), selon les chiffres de l’Office fédéral de l’environnement. A eux seuls, les achats de nouveaux appareils électroniques représentent un budget mensuel de 105 francs par ménage. C’est 20 francs de plus qu’il y a seulement dix ans.

Photos: Keystone

Fabriqué pour ne durer qu’un temps limité On comprend mieux ces chiffres lorsque l’on sait que l’espérance de vie d’un téléphone mobile n’est aujourd’hui que d’environ deux ans, d’un ordinateur trois et d’un téléviseur cinq. Mais comment est-on arrivé à une telle situation? La réponse tient en deux mots: obsolescence programmée. Une vieille technique marketing qui vise à réduire la durée de vie d’un produit afin d’augmenter son taux de remplacement. Et donc de doper les ventes. «C’est la concurrence entre les producteurs qui les incite à mettre en place de telles stratégies, explique Christian Arnsperger, professeur


|

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

société

|

enVironneMent | 21

Chez Apple les techniques marketing sont bien rodées pour créer l’événement à chaque sortie d’un nouveau produit.

à l’Université de Louvain en Belgique, des appareils électroniques plus duspécialisé en économie écologique. rables? Les solutions ne manquent pas, Tous les fabricants cherchent à se tailler si on en croit les experts en écologie. la plus grosse part de marché. On pré- Première solution: le recyclage. Et sur fère donc proposer des produits certes ce point la Suisse s’en sort bien. Depuis de basse qualité mais qui, grâce à leurs 2003, la récupération et la valorisation prix plus bas, seront écoulés en bien plus des appareils électriques sont finangrande quantité.» cées par une taxe anticipée de recyclage, Mais cela n’explique pas tout. «Même comprise dans le prix de vente des appasi on ne fabriquait plus que des produits reils neufs. Les commerces sont tenus de quasi éternels, cela ne bouleverserait reprendre gratuitement les appareils du pas entièrement notre système écono- même type que ceux qu’ils proposent, mique, ajoute Christian Arnsperger. Au quels que soient la marque, le lieu et la lieu de jeter les produits parce qu’ils ne date d’achat. Et c’est tant mieux, car marchent plus, on s’en débarrasserait même en très faible quantité certains de parce qu’ils ont cessé de plaire. Les gens leurs composants ont un fort impact sur consomment surtout l’environnement et sur parce qu’ils cherchent à la santé des personnes se différencier des autres, qui les manipulent. On y à acquérir un certain statrouve par exemple frétut. L’effet de mode est quemment des traces de un moteur puissant!» mercure, d’arsenic ou enUn phénomène booscore de sélénium. Christian Arnsperger, té bien sûr par la vitesse professeur en économie Outre le recyclage écologique. à laquelle la technolodes matières premières, il existe des stratégies gie évolue aujourd’hui. A moins gourmandes en des fréquences toujours plus courtes, les fabricants amènent des énergie pour faire du neuf avec du vieux. nouveautés au compte-gouttes sur leurs «On pourrait changer certaines parties appareils. «Les nouveaux objets mis sur des appareils pour accroître leur perle marché offrent souvent des amélio- formance, propose Suren Erkman. Par rations peu significatives, estime Suren exemple remplacer uniquement le miErkman, professeur en écologie indus- cro-processeur des ordinateurs plutôt trielle à l’Université de Lausanne. Pre- que l’objet dans son entier. Le clavier, nons l’exemple des téléviseurs 3D: sont- l’écran et la coquille extérieure sont souils réellement utiles ou ne sont-ils qu’un vent encore fonctionnels.» Pourtant, un prétexte pour doper les ventes?» problème se pose. «Les consommateurs Comment donc parvenir à fabriquer sont très sensibles au design des appa-

«L’effet de mode est un moteur puissant!»

Les conseils de la FRC pour une électronique durable Valérie Muster, responsable de la permanence à la Fédération romande des consommateurs ! Vérifier tout d’abord la garantie. La loi suisse permet de vendre un produit sans en proposer. Dans ce cas, il est obligatoire de l’indiquer sur l’appareil. Une garantie d’une année est automatiquement accordée si rien n’est prévu par le fabricant. ! S’assurer de la qualité du service aprèsvente. Il est souvent préférable de ramener son appareil endommagé dans un endroit physique plutôt que de l’envoyer à une adresse inconnue pour réparation. Attention aux achats sur internet! Le service après-vente peut être de très mauvaise qualité, voire inexistant. ! L’appareil est-il réparable? Les vendeurs n’auront pas toujours la réponse à cette question mais il est utile de se renseigner. Si une pièce est endommagée une fois la garantie de l’appareil échue, la réparation coûtera bien moins chère si des pièces de rechange sont conservées par le fabricant. ! Ne pas hésiter à dépenser un peu plus. Les prix des appareils électroniques sont en général un indicateur de leur qualité. tous les produits sont testés avant d’être commercialisés en Suisse. ceux qui obtiennent une note médiocre sont en général ceux vendus aux prix les plus bas mais qui auront une durée de vie plus courte. cette règle n’est malheureusement pas toujours exacte.


OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 15.10.2012,

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 1.70

au lieu de 2.90

Filet de porc fumé, TerraSuisse Suisse, les 100 g

30% 1.45

au lieu de 2.10

50%

Escalopes de dinde fraîches, France, 6 pièces, les 100 g

11.40

au lieu de 22.80

Pâté de veau pour apéritif en lot de 2 Suisse, 2 x 300 g

40%

10.65

au lieu de 17.80

Civet de cerf cuit élaboré en Suisse avec de la viande de Nouvelle-Zélande, les 600 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

40%

1.30

au lieu de 2.20

Bouilli de bœuf frais, Suisse, grand emballage, les 100 g en libre-service

MGB www.migros.ch W

PRIX TRANCHÉS


|

société

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

reils, poursuit le professeur en écologie industrielle. Il arrive parfois que l’on conserve certaines pièces internes aux appareils et qu’on transforme son apparence extérieure. Une pratique déjà observée par exemple sur des imprimantes.»

Une solution à trouver du côté des lois Mais ces solutions ne suffiront pas, selon nos deux experts. Pour réduire notre impact écologique et préserver les ressources naturelles de la planète, il est essentiel de légiférer. «Nous devrons certainement mettre en place des solutions contraignantes qui forceront les fabricants à repenser la chaîne de valeurs, par exemple en les obligeant à proposer des garanties plus longues, affirme Suren Erkman. Ce n’est plus la vente des produits qui devra permettre d’engranger de l’argent mais également tout leur cycle de vie.»

«Le problème est que cette stratégie marketing convient aux consommateurs.» Et il faudra s’armer de patience pour mettre de telles lois en place. D’autant plus qu’un problème demeure. «L’obsolescence programmée convient à beaucoup de consommateurs, met en garde Christian Arnsperger. Elle leur procure des avantages certains, en tout cas sur le court terme. Grâce à ce système, chaque parent, même à revenu modeste, a les moyens d’offrir à son enfant le jouet réclamé à Noël! L’objet est de faible qualité, certes, car produit à bas coût en Chine. Il ne durera donc pas longtemps, mais sur le moment le désir de l’enfant et celui de ses parents auront été satisfaits.» Texte: Alexandre Willemin

|

environneMent | 23

L’obsolescence programmée ne date pas d’hier L’histoire regorge d’exemples de produits construits délibérément pour durer peu de temps. Le plus ancien est peut-être celui de l’ampoule électrique. Dès 1924, sa durée de vie a été harmonisée et maintenue par les industriels du cartel Phoebus pour que son utilisation ne puisse pas dépasser les 1000 heures. Des brevets existaient pourtant déjà pour de nouveaux prototypes dont la durée de vie pouvait aller bien au-delà. La «centennial light», ou «ampoule centenaire», est l’une d’entre elles. Allumée en 1901 dans une caserne des pompiers de Livermore en Californie, elle n’aurait presque jamais été éteinte jusqu’à aujourd’hui. Une ampoule utilisée fréquemment comme preuve de l’obsolescence programmée dans la fabrication des ampoules modernes et plus généralement des équipements électroniques actuels.

Publicité

NE DILAPIDEZ PAS DE POINTS!

SI VOUS NE COLLECTEZ PAS DE POINTS AVEC VOTRE CARTE DE CRÉDIT, CE N’EST PAS LA BONNE. Marquez dès aujourd’hui des points avec la Cumulus-MasterCard: collecte de points Cumulus dans le monde entier pas de cotisation annuelle, ni les années suivantes carte gratuite pour votre partenaire

3000

Commandez la carte jusqu’au 30.11.2012 et recevez 3000 points de bonus. Faites votre demande sur cumulus-mastercard.ch, dans votre magasin Migros ou au 044 439 40 27. L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.

POINTS


Publireportage

De bonnes dents grâce à l’hygiène dentaire Ulrich P. Saxer, parodontologue au centre de prophylaxie de Zurich, professeur à l’université de Zurich et fondateur de la première école d’hygiène dentaire privée en Suisse (www.prophylaxezentrum.ch). Professeur Saxer, qu’est-ce que la prophylaxie dentaire et pourquoi est-ce si important? Bonne question: la prophylaxie dentaire est ce que souhaite tout un chacun de nos jours, à savoir n’avoir aucun problème de dentition. La santé buccodentaire est liée avec l’état de santé général, c’est pourquoi la prophylaxie dentaire ne doit absolument pas être négligée. Qu’est-ce qu’une bonne prophylaxie dentaire? La prophylaxie dentaire suppose d’abord que le dentiste ou la personne formée en hygiène dentaire et prophylaxie connaisse bien son patient. Après un entretien permettant de clarifier ses habitudes en matière d’alimentation et d’hygiène, on va procéder à un examen des organes, des dents et de la gencive. C’est ainsi que l’on peut mettre en place un programme alimentaire et des mesures d’hygiène individuelles permettant d’éviter les problèmes de gencive et de

caries à l’avenir. Les patients dont la dentition est saine devraient toutefois aller chez leur hygiéniste dentaire au moins une fois par an. A part un bon nettoyage des dents, qu’est-ce qui influe le plus fortement sur la prophylaxie dentaire? L’alimentation! Ce que je mange et surtout quand je le mange sont des facteurs décisifs. Si je mange quelque chose de sucré ou d’acide le soir ou le matin ou encore si je prends du sucré dans le cadre d’un repas ou entre les repas, voici des points qui jouent un grand rôle. Le sucre pris avec un repas est inoffensif pour les dents. C’est le sucre pris entre les repas qui pose problème. Pourquoi conseillez-vous les produits Candida dans votre centre dentaire? L’avantage de la marque Candida, c’est sa vaste palette de produits offrant une solution pour chaque problème dentaire. Pour ce qui est du choix du dentifrice, le goût est également important. Grâce à son assortiment

polyvalent, Candida couvre les divers besoins des consommateurs. En outre, Candida offre un bon rapport prix-prestation ainsi que des soins non agressifs grâce à de faibles indices RDA.

Participez dès à

Avec Candida, profitez de conseils gratuits prodigués par une personne spécialisée en hygiène dentaire et prophylaxie. Les magasins Migros suivants sont à votre disposition:

présent:

GRAND CONCOURS CANDIDA AVEC R U E L A V E N ’U D X I R DES P E TOTALE DE PLUS D FR. 10 000.– du stand Candida

ès Ven. 12.10– sam. 13.10: Wynecenter Buchs, Centre Brügg, Participation aupr Migros et sur le as Shoppyland Schönbühl, Schönthal Basel, Surseepark Luzern, de votre mag in .ch Zugerland Steinhausen Luzern, Marin Centre Marin, Pizolpark Mels, site www.candida Säntispark Abtwil, Glarus, Regensdorf, Zürich City Ven. 19.10– sam. 20.10: Gäupark Egerkingen, Langendorf, Vibert Carouge Genève, Avry Centre, Buchs St. Gallen, Herblinger Markt Schaffhausen, Chablais Centre Aigle, Crissier, Glattzentrum Wallisellen, Limmatplatz Zürich, Rapperswil-Sonnenhof, Uster-Illuster Vous trouverez de plus amples informations sur le site www.candida.ch


ACTION MGB www.migros.ch W

SUR TOUT L’ASSORTIMENT CANDIDA*. OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.–

au lieu de 5.–

p. ex. solution buccodentaire Candida Sensitive Plus 20 % de réduction 400 ml

3.10

au lieu de 3.90

p. ex. dentifrice Candida White Micro-Crystals 20 % de réduction 75 ml

33% 5.90

au lieu de 8.85

p. ex. dentifrice Candida Fresh Gel 3 pour 2 3 x 125 ml

4.70

au lieu de 5.90

4.30

au lieu de 5.40

p. ex. pastilles Candida Duo-Activ pour le nettoyage de prothèses 20 % de réduction 72 pièces * Excepté les articles en zone de caisse

p. ex. brossettes interdentaires Candida, mini 20 % de réduction Ø 2 mm, 10 pièces


entretien 26 |

|

nadene canning

«Les jeunes mères restent trop souvent frustrées.» Nadene Canning

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |


|

entretien

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

|

nadene canning | 27

«Les employeurs ont d’énormes progrès à faire»

Comment concilier vie de famille et vie professionnelle? Après plusieurs années passées à coacher parents et entreprises, Nadene Canning publie un ouvrage didactique sur la question. Le but: aider les familles à atteindre le fameux équilibre. «Pouvoir choisir sans subir», c’est ce que vous énoncez en préambule de votre livre. Un sacré défi dans notre société actuelle. N’estce pas un peu utopique?

Je ne crois pas. Vous savez, les gens, et dans ce cas précis les parents, ne réalisent souvent pas qu’ils subissent. Il y a le poids de tellement de choses qui ne sont pas dites mais vécues implicitement! C’est souvent en parlant de leur vie, en faisant le point, qu’ils réalisent qu’ils n’en sont pas réellement maître. Pour que cette prise de conscience ait lieu, il faut en parler avec des professionnels, car les personnes de l’entourage proche projettent avant tout leur vécu et leurs envies. Comment avez-vous fait pour concilier vie de famille et carrière professionnelle? Vous travailliez à 100%?

Photos: Mathieu rod / Martin ruetschi-Keystone

Oui, car j’étais assez ambitieuse et j’avais des objectifs clairs: je voulais diriger une entreprise à 30 ans. J’avais l’énergie de tout concilier et, surtout, j’avais l’envie.

Quand mes filles sont nées, je dirigeais une PME et je n’avais pas envie de devoir choisir, de me dire, c’est soit l’un soit l’autre. C’était inconcevable. J’ai toujours discuté avec mes différents partenaires, mon époux, mon employeur, mon équipe. Et nous étions en permanence en train d’ajuster les choses pour rendre le système viable. Au fond, vous nous dites que l’on peut très bien être une femme et une mère épanouie en s’occupant des enfants et en travaillant à plein temps.

Non, soyons clairs, je trouvais des personnes compétentes qui s’occupaient de mes enfants, car j’étais très souvent en déplacement. En dix ans, j’ai eu douze jeunes filles au pair ou mamans de jour. En 2001, je me suis dit que j’avais besoin de davantage de flexibilité, que je ne voulais plus que l’on m’impose quoi que ce soit. Surtout, je voulais apporter mes idées et voir si je pouvais être plus efficace en tant qu’indépendante. J’ai créé

un bureau à la maison et lancé ma propre entreprise. Résultat: mon niveau de productivité a triplé. Dans le même temps, j’étais beaucoup plus présente pour participer à la vie active de mes filles. Regrettez-vous ces années où vous n’étiez pas vraiment là?

Les séparations étaient très difficiles, car je voyageais énormément, et je m’absentais parfois jusqu’à deux semaines. Le point positif, c’est que leur papa a développé sa propre dynamique avec nos deux filles. Ce n’était pas la mienne, mais ce n’était pas moins bien. C’est une chose que j’ai comprise avec le temps. Quels conseils donneriez-vous à une jeune maman qui désire reprendre une activité professionnelle?

«Go for it!» (Allez-y!). Très souvent les jeunes mères se posent trop de questions, se disent que financièrement cela ne vaut pas la peine et finissent par baisser les bras. Au final, elles restent très

Bio express Née à Montréal, Nadene canning s’est installée en Suisse en 1988. canadienne et Suissesse, elle est maman de deux filles, nées en 1992 et 1993, et partage son temps entre la Suisse et l’Amérique du Nord. titulaire d’un bachelor d’économie et d’un

master en société, science et technologie, elle lance en 2002 «AllSystemsGo!», société active dans le coaching d’entreprises. Un an plus tard, c’est au tour de VIA2 de voir le jour, une association qui propose des services de conseil aux entreprises et aux individus sur la

conciliation vie familiale et vie professionnelle. L’aventure se termine en 2009. «La force de l’équilibre» est né de ces années passées à récolter des témoignages, donner des conférences et conseiller des entreprises sur ce sujet.


M

É H C MAR

E D S U L P DE

% 10

PLUS DE 4 MILLIONS D’ACHATS LE PROUVENT : MIGROS EST MEILLEUR MARCHÉ QUE COOP. Du 11 au 17 septembre, nous avons à nouveau effectué la plus grande comparaison de prix du marché de détail suisse avec plus de 5000 articles, en collaboration avec l’institut indépendant LP Marktforschung. Plus de 4 millions d’achats effectués ont été comparés avec ceux de Coop. Résultat: Migros est 10 % meilleur marché. Un résultat qui prouve ce que nos clients savaient déjà depuis longtemps: FAIRE SES ACHATS À MIGROS, C’EST ÉCONOMISER MALIN.

MGB www.migros.ch W

R U E L EI L


|

entretien

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

|

nadene canning | 29

«Pour certaines personnes, travailler à 80% et élever deux enfants, c’est cela l’équilibre!» frustrées alors qu’elles ont énormément de ressources et de compétences. L’aspect financier est peut-être trop souvent décisif, mais il est essentiel…

Je comprends que cela fasse partie des discussions, mais je trouve dommage que ce soit l’élément qui pèse le plus lourd. Quelque part, cela signifie que les besoins de la personne qui décide de ré­ duire ou d’abandonner son activité pro­ fessionnelle ne sont pas pris en compte. Sur le long terme, la contribution finan­ cière finira par pénaliser cette dernière au moment de sa retraite. Il faut vrai­ ment avoir cela à l’esprit et prendre le temps de considérer cet aspect. Dans la grande majorité des cas, ce sont les femmes qui réduisent leur temps de travail. Les mentalités ont visiblement de la peine à évoluer.

Oui, car elles ont envie de voir leurs en­ fants grandir, mais les enfants ont besoin de leurs deux parents. C’est toujours dif­ ficile de se dire qu’il faut faire un choix: ce que je trouve dommage, c’est que la mentalité actuelle oblige à choisir: c’est «ou bien ou bien», et non pas «et puis et puis». Mais il n’est pas évident de tout obtenir.

Il y a mille types de possibilités. Certains couples peuvent décider de réduire cha­ cun leur temps de travail, d’autres que l’un des deux reste à la maison. Il appar­ tient vraiment à chacun de voir ce qui lui convient le mieux. Il faut aussi avoir à l’esprit que rien n’est définitif: une solu­ tion trouvée un jour n’est pas forcément valide quelques mois plus tard, il faut sans cesse réajuster. Et il faut surtout avoir la possibilité d’être entendu par son employeur. Et c’est là qu’aujourd’hui il y a vraiment d’énormes progrès à faire. Certains secteurs, comme le public et en partie les PME, l’ont très bien compris. Comment atteindre ce fameux équilibre dont vous parlez quand on travaille à 80%, qu’on élève deux enfants et que l’on s’occupe des tâches domestiques?

L’équilibre ne signifie pas «se la couler douce» mais faire des choix qui convien­

Concilier vie privée et vie professionnelle demande souvent une organisation minutieuse de son emploi du temps.

nent à chacun et chacune et être capable de les reconsidérer si besoin est. Pour certaines personnes, travailler à 80% et élever deux enfants, c’est cela l’équi­ libre. Les femmes en font pourtant toujours plus que les hommes à la maison.

Cela dépend. Certaines femmes ont beaucoup de peine à laisser faire, à ac­ cepter que l’autre se charge d’une tâche et que ce ne soit pas forcément comme elles l’auraient voulu. C’est souvent ça le problème… Comment inclure sans ex­ clure. Les femmes sont donc trop exigeantes?

Pas uniquement les femmes, c’est toute la société qui prône un perfectionnisme dans tous les domaines. Cette manie que tout soit en permanence parfait, c’est juste impossible! On a besoin de réap­ prendre la tolérance et l’écoute. On parle rarement des hommes: ils n’ont donc aucun problème à concilier vie de famille et vie professionnelle?

Du moment où l’on décide ensemble de


ÉQUITABLE GORGÉE APRÈS GORGÉE

20x Goyave-litchi

Exotic Island

Multivitamines

Orange-mangue

Banane

E GORGÉE L B A T I U Q É RGÉE APRÈS GO

2.80

Sarasay Max Havelaar Orange-bananemaracuja*, 1 litre Plaisir équitable. Des aliments soigneusement préparés et le respect de la main d’œuvre concernée sont les conditions nécessaires à l’élaboration d’un produit de première qualité. Les jus et nectars Sarasay multivitamines, Exotic Island, banane ainsi que les toutes dernières créations goyave-litchi, orange-mangue et orange-banane-maracuja sont fabriqués à base de matières premières issues du commerce équitable. C’est ce que garantit le label Max Havelaar. Savourez de plus belle les délicieux jus Sarasay – de l’orange à la mangue exotique en passant par la pêche. * En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch W

POINTS

Orange-bananemaracuja


|

entretien

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

|

nadene canning | 31

fonder une famille, la discussion est ouverte: comment envisager ce changement? Il est essentiel d’être au clair par rapport à cela. Est-ce que l’on veut être papa tous les soirs, s’occuper de ses enfants, ou plutôt faire passer sa carrière au premier plan parce que c’est cela qui m’apporte la reconnaissance dont j’ai besoin. Très souvent ces questions forment un gros nœud difficile à démêler. Est-ce que les hommes arrivent à concilier vie de famille et travail mieux que les femmes? Je ne sais pas, mais il est certain que si les choses ne sont pas clarifiées dès le départ, on finit rapidement par se lancer des piques et éprouver de la rancune envers son ou sa partenaire.

Pourtant, travailler au bureau ou dans les locaux de son entreprise est encore le modèle de référence.

L’idée que travailler à temps partiel, c’est renoncer à faire carrière, est encore très répandue chez les employeurs comme chez les employés.

Que pensez-vous des entreprises qui disposent de crèches, de centres de fitness sur le lieu de travail. Est-ce cela concilier vie familiale et vie professionnelle?

Oui, mais il faut dire que beaucoup de femmes se voient proposer des postes moins intéressants lorsqu’elles demandent à réduire leur temps de travail. Il est essentiel de planifier le congé maternité et le retour au travail avec son partenaire et son employeur. Quand cela n’est pas possible, certaines d’entre elles, car il s’agit surtout de femmes, décident de se mettre à leur compte. On le voit avec le phénomène des mompreneurs (ndlr: des femmes qui concilient rôle de mère et d’entrepreneur, souvent en lien avec leur maternité et l’e-commerce).

travail, c’est une dynamique de contrôle qui ne stimule pas la créativité. Beaucoup d’entreprises ont du mal à le comprendre et à mettre en place une culture et des mesures pour modifier cette dynamique.

Cela dépend des entreprises. Il est clair que si on est caissière ou ouvrier sur un chantier, souvent on ne peut pas faire autrement. Mais certaines ont vraiment compris l’intérêt d’une plus grande flexibilité pour leurs employés et s’ouvrent à d’autres modèles.

des charges, avoir un seul employé au lieu de deux est plus avantageux au départ, mais à la longue, beaucoup d’entreprises qui pratiquent le jobsharing (partage de poste) reconnaissent que ce système amène davantage d’engagement de la part des employés.

«L’important est la flexibilité: télétravail, jobsharing, horaire libre... Beaucoup de solutions existent!»

Certaines entreprises sont toutefois plus souples. Quel bénéfice retirent-elles de tous ces temps partiels?

Ces entreprises ont compris que cela coûte très cher de perdre un ou une employée dont les compétences sont évidentes. Engager quelqu’un pour le remplacer, former cette personne est une perte de temps. Peut-être qu’au niveau

Nadene Canning offre ses conseils aux entreprises et aux parents.

Ça peut être extraordinaire, car les parents ont la possibilité de voir leurs enfants durant la journée. Mais tout le monde a-t-il envie de déposer ses enfants à 7 heures du matin et de les reprendre à 7 heures le soir? Il revient à chacun de décider ce qu’il désire comme modèle de vie. C’est pour cela qu’il est extrêmement important d’écouter son rythme. Mais les parents comme les enfants sont contraints de se plier aux règles du système.

Est-on vraiment obligé? Je pense que nous sommes d’abord acteurs du système, de nos choix, et qu’il est tout à fait possible de vivre avec ces derniers. Mais cela demande de prendre ses responsabilités. C’est aussi aux hommes et aux femmes d’aller voir leur patron et de proposer un mode de fonctionnement.

Comment doit évoluer la façon de travailler des parents? Le télétravail est-il l’avenir des entreprises?

L’important est avant tout la flexibilité. Cela peut se traduire par le télétravail, un jobsharing, un horaire libre ou une annualisation du temps de travail. Les entreprises doivent comprendre qu’une des manières pour pouvoir bien gérer son avenir, c’est la gestion de projet à l’aide d’objectifs. Les employés ont des tâches à accomplir, peu importe l’endroit depuis lequel ils le font. Il n’y a pas besoin d’être assis dans un bureau de 8 heures à 18 heures pour faire son

Si vous n’aviez qu’un seul conseil à donner aux jeunes parents, ce serait lequel ?

Discutez ouvertement de tout!

Entretien: Viviane Menétrey

«La force de l’équilibre, vie familiale, vie professionnelle», Nadene Canning et Aurore Bui, Ed. Saint-Augustin.

Publicité

Jusqu’au 13 octobre 2012

10% RABAIS SUR PNEUS *

Sur les pneus de Bridgestone, Continental, Dunlop, Goodyear, Michelin, Pirelli et Semperit * Base : liste de prix pour membres du TCS, hiver 2012/13. Non cumulable avec d’autres promotions. Migrol Auto Service, partenaire officiel Adam Touring Infos : www.migrol.ch ou tél. 0844 21 21 21

GRATUIT Porte-clé

(lors de l’achat des pneus – jusqu’à épuisement des stocks)

Partenaire


25% DE RÉDUCTION MGB www.migros.ch W

TOUS LES PRODUITS ZOÉ. OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

8.60 10.05

au lieu de 13.40

p. ex. crème de jour raffermissante Zoé Revital IP 15, 50 ml

11.85

au lieu de 15.80

p. ex. crème de jour à hydratation intense Zoé HydraProtect IP 15, 50 ml

11.85

au lieu de 15.80

p. ex soin de jour anti-âge Zoé UltraSensitive IP 15, avec hyaluron, 50 ml

16.80

au lieu de 22.40

p. ex. soin de jour Zoé Effect PhytoCELLTec Vitis Vinifera Advanced IP 15, 50 ml

au lieu de 11.50

p. ex. lait corporel Zoé Perfect Age 250 ml


|

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

INFOS MIGROS EMPLOI | 33

Un tremplin pour les diplômés

Migros offre d’intéressantes possibilités de carrière pour les jeunes sortant des hautes écoles. Joséphine Bugnard, qui dirige aujourd’hui une équipe chez Mibelle, en est un bon exemple.

J

oséphine Bugnard, 28 ans, a entrepris en 2010 un programme de stage à Migros permettant aux diplômés des hautes écoles de faire leurs premières armes sur le marché du travail. «Mon objectif consiste à diriger un jour ou l’autre une équipe», déclarait alors la jeune ingénieure en sciences alimentaires à Migros Magazine (no 38, 2011). Ce souhait est entre-temps devenu réalité. Depuis juin 2012, Joséphine Bugnard supervise un groupe de huit personnes chez Mibelle, l’une des principales entreprises de cosmétiques d’Europe. «C’était une chance unique», relève la jeune femme. Avec ses dix coopératives, ses entreprises industrielles et commerciales, la Fédération des coopératives Migros (FCM) est en effet en mesure de proposer de nombreuses possibilités de carrière aux diplômés des hautes écoles. «Cette multiplicité de choix est unique dans notre pays», indique Stephan Häner, responsable du marketing des hautes écoles à la FCM. A Migros, le programme de stage existe depuis 2008, et accueille aujourd’hui quarante personnes. «Nous faisons aujourd’hui partie des employeurs préférés des étudiants en économie», affirme Stephan Häner. Normal: les jeunes gens obtiennent tôt la possibilité de gérer de manière indépendante d’importants projets. «Après une formation de deux ans, ils ont tous la possibilité d’occuper un poste offrant des perspectives de développement.»

Multiplier les expériences dans différentes branches Motivation et flexibilité sont nécessaires pour percer. Joséphine Bugnard le sait bien. Son diplôme en sciences alimentaires de l’EPF en poche, elle a accepté un premier emploi chez Jowa SA en 2010, avant de rejoindre Chocolat Frey. «On peut ainsi se familiariser avec différents secteurs et surtout se bâtir un réseau, ce qui est vraiment génial», commente la jeune femme.

«Migros Magazine» avait publié un portrait de la Fribourgeoise Joséphine Bugnard en 2011 alors qu’elle était stagiaire chez Chocolat Frey (à g.). Elle dirige aujourd’hui une équipe chez Mibelle (ci-dessus).

Puis la Fribourgeoise a travaillé chez Mibelle Cosmetics à Bradford (UK) et découvert une autre culture du travail. «Les Britanniques sont très corrects, et leur humour si typique resurgit toujours, même si le sujet est très sérieux.» La dernière étape du stage s’est effectuée chez Mibelle à Buchs (AG).

Journée découverte Le prochain «Migros Career Day» se déroulera le 16 novembre 2012 au siège de Migros Vaud (ch. du Dévent à Ecublens). Des directeurs Migros, des cadres d’entreprise, des spécialistes ainsi que d’anciens étudiants travaillant maintenant à Migros seront présents. De plus, différents ateliers permettront d’approfondir certaines thématiques. Inscription et informations: www.migros.ch/fr/emploi/diplomes.

C’est alors qu’on lui a proposé de diriger une équipe de huit personnes dans un laboratoire. Joséphine Bugnard n’a pas réfléchi longtemps avant d’accepter. «Bien sûr, j’étais un peu nerveuse au début, mais mes collègues m’ont très bien accueillie.»

Son stage terminé, Joséphine Bugnard reste chez Mibelle Le programme s’est achevé fin août, et la jeune femme a décidé de poursuivre sa carrière chez Mibelle. Elle restera à la tête de son équipe jusqu’en 2013, avant de passer au secteur développement. «J’y testerai des recettes, ce qui me permettra de me spécialiser. Le fait que je dispose déjà d’une expérience de gestion est un atout.» «C’est justement de cette énergie et de cette flexibilité que la place économique suisse a besoin», résume Stephan Häner. Texte: Christoph Petermann Photo: Till Forrer


20% DE RÉDUCTION MGB www.migros.ch W

SUR TOUT L’ASSORTIMENT ACTILIFE. OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.55

au lieu de 5.70

Magnésium Actilife 20 % de réduction 20 comprimés effervescents

3.90

au lieu de 4.90

Huile de poisson Oméga-3 Actilife 20 % de réduction 30 capsules

1.60

au lieu de 2.05

2.70

au lieu de 3.40

All in One Actilife 20 % de réduction 20 comprimés effervescents * En vente dans les plus grands magasins Migros.

5.–

au lieu de 6.30

Crunchy Mix Fibre Actilife* 20 % de réduction 600 g

Breakfast Actilife 20 % de réduction 1 litre


|

infos Migros

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

|

sPonsoring | 35

Vacances à la neige pour tous

Soutenu par Migros et organisé par Swiss-Ski, le camp de ski Juskila permet à six cents jeunes âgés de 13 à 14 ans de pratiquer des sports d’hiver sans bourse délier. Les inscriptions courent jusqu’au 20 octobre. Le plus grand camp de ski de Suisse allie sports d’hiver et bonne humeur.

D

Photos: Flurin bergamin Keystone

Champion olympique de halfpipe, Gian Simmen supervise les moniteurs de snowboard du camp Juskila.

epuis plus de septante ans, le camp de ski Juskila, le plus important du genre en Suisse, se déroule début janvier à La Lenk. Là, dans l’Oberland bernois, six cents enfants âgés de 13 à 14 ans en provenance de tous les cantons, mais aussi de l’étranger, pratiquent un sport d’hiver (ski, ski de fond, snowboard), profitent du grand air et se font de nouveaux amis. Cette année, les heureux participants seront tirés au sort fin octobre. Pour la modique somme de 40 francs (frais de transports), ils passeront des vacances inoubliables. Une aventure rendue possible notamment grâce à Migros, le sponsor principal. Le champion olympique de halfpipe Gian Simmen a participé à plusieurs Juskila en tant qu’invité de marque. Aujourd’hui, il veille à ce que les moniteurs de snowboard soient parfaitement formés.

Qu’est-ce qui vous vient en premier à l’esprit lorsque vous pensez à Juskila?

Je songe à la marée humaine déferlant à la gare de La Lenk lorsque les six cents débarquent. C’est toujours très impressionnant!

Qu’est-ce qui caractérise Juskila?

Des enfants en provenance de toutes les régions se retrouvent pour pratiquer des sports d’hiver. Une belle occasion de faire connaissance. Et, bien sûr, la possibilité d’améliorer son style avec les moniteurs. Qui sont ces entraîneurs?

Tous sont au bénéfice d’une formation «Jeunesse+Sport» et savent gérer des groupes. Avant le camp, je procéderai d’ailleurs à une mise à jour des connaissances avec les responsables du snowboard. Quand vous étiez enfant, avez-vous souhaité prendre part à un tel camp?

J’ai grandi dans une station de sports d’hiver. Il n’était donc pas nécessaire de mettre sur pied des camps. Vous connaissez le Juskila en tant qu’invité...

Oui. J’ai pu prendre part à quatre cérémonies d’ouverture. Puis, je suis resté un ou deux jours pour accompagner les enfants. Au demeurant, j’aurais volontiers prolongé mon séjour. Mais janvier est un mois chargé durant lequel se déroulent d’importantes compétitions.

Comment les jeunes ont-ils réagi face au champion olympique que vous êtes?

J’ai senti chez eux la volonté d’apprendre. Ils n’ont pas eu peur de m’aborder et m’ont bombardé de questions. Si l’on veut participer au camp, doit-on posséder de bonnes aptitudes sur les lattes?

C’est indéniablement un avantage. Cela dit, les débutants peuvent aussi s’inscrire au camp. Un jeune particulièrement doué peut-il espérer qu’on le repère dans le cadre de Juskila?

Les dénicheurs de talents sont partout. A n’en pas douter, si un futur champion se manifeste dans le cadre de Juskila, il y aura des suites. Le plus important reste cependant le plaisir que procure un tel camp. Entretien: Beat Matter

Infos et inscription jusqu’au 20 octobre: www.juskila.ch

sponsoring by Camp de ski Juskila, La Lenk (BE), du 2 au 9 janvier 2013.


en Magasin 36 |

|

de la région.

| No 41, 8 octobre 2012 |

Rencontres en cuisine

Les neuf gagnants du concours «De la région.» sont allés à la rencontre de grands chefs qui magnifient les produits du terroir. Deuxième volet avec les lauréats de Migros Aar, Valais et Vaud.

L

es noms des gagnants du concours «De la région.» sont connus. Après avoir présenté trois premiers lauréats dans son édition précédente, Migros Magazine met à l’honneur cette semaine les vainqueurs de Migros Aar, Valais et Vaud. Rappelons que chacun a remporté une soirée gourmande dans le restaurant d’un grand chef de sa région. A Soleure, par exemple, Rolf Birchler et ses amis se sont régalés en dégustant les délices du marché préparés par la célèbre cuisinière Pia Camponovo. Dans la vallée de Conches (VS), place à l’authenticité: Klaus Leuenberger a servi aux convives rassemblés autour de Sabine Gruber, l’heureuse gagnante, des spécialités du terroir provenant des vallées avoisinantes. Enfin, à Onnens (VD), Noëmie Solioz Perrelet et sa famille ont découvert l’univers nostalgique de Michel Kunz. Avec ce personnage unique, qui officie en cuisine comme en salle, la cuisson des röstis tient du show. Rendez-vous la semaine prochaine pour une dernière rencontre culinaire d’exception. Mais d’ici là, bon appétit à tous! Texte: Martin Jenni

Un art de vivre Bien plus qu’une simple appellation d’origine, le label «De la région.» est une façon de considérer le monde qui nous entoure. Celle-ci est partagée aussi bien par les producteurs locaux que par les consommateurs de chaque région qui privilégient les plus de 8000 produits «De la région.» de Migros.

Retrouvez les recettes gagnantes, les photos et d’autres informations sur les produits sur www.migrosmagazine.ch/delaregion. La brochure «Les meilleures recettes de nos régions» avec les plats des gagnants et des grands chefs est disponible gratuitement dans les magasins Migros.

Pia Camponovo (au centre) sait recevoir ses hôtes.

Migros Magazine |


|

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

EN MAGASIN de la région. | 37

La cheffe Pia Camponovo a donné un cours particulier à Rolf Birchler, le gagnant de Migros Aar.

Migros aar

L’adresse de référence

L

e Baseltor, à Soleure, est une adresse à conseiller en toutes circonstances: on peut aussi bien s’y retrouver pour dîner sur le pouce que pour s’offrir un repas gastronomique. «Je suis chanceux», se réjouit le cuisinier amateur Rolf Birchler, dont les röstis de carottes servis avec du séré au poireau ont convaincu le palais exigeant de la star des fourneaux, Pia Camponovo. C’est cette recette, élaborée avec les carottes «De la région.» de Migros Aar, qui lui vaut aujourd’hui d’être traité comme un coq en pâte par la célèbre toque. Au menu des réjouissances: potage froid aux légumes verts et aux noix, spaghettinis aux artichauts d’Attiswil, filets de merlan aux poivrons et aux tomates, noix de veau et gigot d’agneau rôtis, sauce au basilic et gnocchis à la ricotta. Et pour finir en beauté, un tiramisu aux abricots, un gâteau au chocolat et une timbale de yogourt accompagnée d’une glace au coulis de fruits.

La carotte du Seeland était l’ingrédient de base choisi par Migros Aar.


Publicité

Un sportif suscite des remous en Suisse L’adrénaline sur la route est-elle légale? Cette question fait l’objet d’intenses débats. Leur cause? La ŠKODA Fabia Monte Carlo, qui, avec sa sportivité irrésistible, suscite des remous. a ŠKODA Fabia Monte Carlo dynamite les concepts de design classiques d’une manière provocante. Chaque détail a été conçu par l’adrénaline. Le toit, le becquet et les jantes en alliage léger dans un coloris noir noble, les vitres fortement teintées, les sièges sport et les pédales en acier inoxydable attirent tous les regards. Mais est-ce que tant

d’attention est conforme à la constitution? La majorité vote oui! Ils aiment le volant en cuir, le levier de frein à main et le levier d

SIMPLY CLEVER

ŠKODA Fabia Monte Carlo

Dès CHF 18’630.–*

apprécier le roulant sport et les fougueux leur procurent une sensation sport, et ceci, en toute conformité avec la loi, dès lors de la première course d’essai chez le partenaire ŠKODA le plus proche! www.skoda.ch

*ŠKODA Fabia Monte Carlo 1.2 l TSI, 63 kW/86 ch, boîte manuelle à 5 vitesses, prix recommandé CHF 24’630.–, avantage prix Monte Carlo CHF 3’000.–, moins bonus EURO de CHF 3’000.–, prix final CHF 18’630.–. Bonus EURO valable pour des contrats de vente jusqu’au 31.10.2012 ou jusqu’à révocation. Consommation globale: 5.2 l/100 km, émissions de CO2: 121 g/km, catégorie de rendement énergétique: B. Moyenne de tous les véhicules neufs vendus: 159 g/km.

AcTION

Offre valable du 9.10 au 15.10.2012 Ou jusqu’à épuisement du stOck

30%

6.85 9.80 au lieu de

Coraya Fish-Sticks, à base de poisson, 2 x 180 g

Coraya est en vente à votre Migros


|

en Magasin

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

|

de la région. | 39

Sabine Gruber a travaillé main dans la main avec Klaus Leuenberger. Photo de gauche: Klaus Leuenberger a préparé pour les convives un repas qui fleurait bon le terroir.

Migros Valais

Un bol d’authenticité

U

ne cuisine traditionnelle qui fleure bon le terroir, telle pourrait être la définition de l’art culinaire selon Klaus Leuenberger. Mais ce n’est pas tout! Un repas au St-Georg, à Ernen, au cœur de la vallée de Conches, est également synonyme de fraîcheur, d’authenticité et de saveur. Les invités qui ont pris place autour de la gagnante du concours, Sabine Gruber, sont en tout cas conquis. Et les mets se sont enchaînés avec virtuosité. Après des tapas de cabri, un potage de queue de bœuf et une longe de veau du Binntal rôtie accompagnée d’un risotto à la mélisse d’or est arrivé le plat concocté par Sabine Gruber avec le poisson «De la

région.» de Migros Valais: les filets de perche à la valaisanne. Le repas s’est terminé par la dégustation de spécialités de bergers des alentours, que Klaus Leuenberger connaît personnellement, et d’une tarte Tatin avec un parfait aux aiguilles de sapin. Les vins, dont les notes fleuries se mariaient à merveille avec les mets, provenaient quant à eux de petits vignobles locaux. Toute l’assemblée a passé une agréable soirée.

Migros Valais avait misé sur les filets de perches élevées dans les eaux de montagne de Rarogne.


en Magasin 40 |

|

de la région.

Michel Kunz passe ses vieux disques d’Edith Piaf sur son gramophone. Un plaisir qu’il aime partager avec ses hôtes.

Sur le pianola, qui reproduit la musique à partir de rouleaux de papier, le restaurateur Michel Kunz met l’ambiance. Noëmie Solioz Perrelet, Gregory Perrelet, Michelle et Pierre Solioz (de g. à dr.) sont sous le charme.

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |


|

en Magasin

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

|

de la région | 41

Si Michel Kunz fait voler les röstis dans les airs, Noëmie Solioz Perrelet préfère les remuer dans la poêle.

Migros Vaud

Voyage dans le temps

C

ollectionneur, aubergiste, cuisinier, caviste, galeriste, sans oublier boute-en-train: Michel Kunz, patron du café Au Bon-Vin, à Onnens, a plus d’une corde à son arc. Généreux, il a consacré beaucoup de son temps à la gagnante du concours «De la région.», Noëmie Solioz Perrelet, une professionnelle de la mode. Ce dimanche-là, en effet, le restaurant était exceptionnellement fermé au public. Notre homme maîtrise ses classiques tels que la blanquette de veau ou le bœuf bourguignon et, évidemment, la saucisse à rôtir accompagnée de röstis. Michel Kunz a avoué avec le sourire à Noëmie Solioz Perrelet que ses aumonières à la mousse de saucisson (avec un saucisson vaudois «De

Migros Vaud avait sélectionné le saucisson vaudois.

la région.» de Migros Vaud) l’avaient époustouflé. Un beau compliment de la part d’un maître comme lui qui a gagné ses galons de cuisinier à travers le monde entier. Michel Kunz a discuté si longuement avec ses hôtes que la visite commencée à midi s’est prolongée jusqu’au soir. D’ailleurs, les habitués de son établissement sont autant attirés par ses plats que par son aura chaleureuse et dynamique. Et bien évidemment par les antiquités dont regorge le café: un vrai cabinet de curiosités. Au Bon-Vin est fait pour les amateurs de mets traditionnels et authentiques. Et ce n’est pas la famille Solioz Perrelet, accompagnée de ses chiens Too et Kenz, qui dira le contraire.


en Magasin 42 |

|

sarasay

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |

Un juteux bonus L Le label Fairtrade promeut le commerce équitable. celui-ci permet de réduire la pauvreté dans les pays émergents et en développement. Les producteurs reçoivent un prix minimum fixe et une prime pour réaliser leurs propres projets. Informations: www.maxhavelaar.ch

es jus Sarasay, élaborés avec des fruits gorgés de soleil tels que l’orange, la banane, le fruit de la passion, la goyave, le litchi ou encore la mangue, offrent toute la saveur des tropiques et de la forêt vierge et apportent à notre alimentation une diversité bienvenue. Le consommateur d’ici, depuis longtemps accoutumé à ces arômes exotiques, en a presque oublié que chaque gorgée est comme un voyage au bout du monde, un bond de géant de l’autre côté de l’océan ou une traversée des forêts reculées du Brésil et de l’Equateur, à mille lieues du luxe et du confort de la civilisation occidentale. Dans les plantations de ces lointaines contrées, les petits producteurs cultivent et récoltent les fruits, puis les préparent au processus de transformation. Outre le goût intense de fruits bien mûrs, le consommateur a désormais une autre bonne raison d’opter pour les jus Sarasay. En effet, six spécialités (dont trois nouvelles) sont certifiées Fairtrade. En proposant ce label de la Fondation Max Havelaar

(Suisse), Migros assoit son statut d’enseigne durable qui ouvre les portes du marché mondial aux petits producteurs et leur assurent un revenu juste. La prime Fairtrade, à savoir un petit supplément demandé au consommateur suisse, est au cœur du concept et est directement reversée aux producteurs. Ces derniers sont libres de décider, de manière démocratique, à quel projet d’utilité publique cette somme sera affectée. Les investissements prioritaires concernent généralement les infrastructures, l’éducation ou la santé. En 2011, les producteurs d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie ont reçu 5,8 millions de francs en primes Fairtrade rien qu’en commerçant avec la Suisse. Une étude de l’Université de la Sarre a récemment démontré que les projets réalisés améliorent non seulement le niveau de vie des membres d’une coopérative certifiée Fairtrade, mais peuvent aussi contribuer au développement de toute une région. Texte: Dora Horvath

Photos: Getty Images, David Hannah

Désormais, six jus de fruits Sarasay sont élaborés durablement. Grâce à la prime Fairtrade qu’ils reçoivent, les petits producteurs des pays émergents et en développement assurent leur existence.

L’assortiment Sarasay s’enrichit de trois nouveaux jus: Jus OrangeMangue Sarasay Fairtrade Max Havelaar, 1 l, Fr. 2.80*

* en vente dans les plus grands magasins.

Jus OrangeBananeMaracuja Sarasay Fairtrade Max Havelaar, 1 l, Fr. 2.80*


|

en Magasin

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

! La coopérative Coagrosol, dans l’Etat fédéré brésilien de São Paulo, est certifiée Fairtrade Max Havelaar depuis l’an 2000. Les primes Fairtrade ont permis de financer des formations en informatique et des cours de rattrapage, d’acheter des fournitures scolaires et de rétribuer des enseignants. ! Le Brésil est l’un des principaux pays producteurs et exportateurs d’oranges et de concentré de jus d’orange. ! Seuls des fruits de grande qualité sont utilisés dans l’élaboration des jus premium Sarasay.

Ces trois jus sont désormais certifiés Fairtrade: Jus GoyaveLitchi Sarasay Fairtrade Max Havelaar, 1 l, Fr. 2.80*

Jus Multivitamin Sarasay Fairtrade Max Havelaar, 1 l, Fr. 2.80

Jus de banane Sarasay Fairtrade Max Havelaar, 1 l, Fr. 2.80*

Jus Exotic Island Sarasay Fairtrade Max Havelaar, 1 l, Fr. 2.80*

|

sarasay | 43


NOUVEAU OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

LAIT CORPOREL

4.80

Lait corporel Milk & Honey I am Body hydrate et protège la peau du dessèchement tout en la rendant merveilleusement douce et soyeuse. Avec du lait, du miel, du panthénol et de la précieuse gelée royale. 250 ml

20x

POINTS


Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

Délices de là-haut Le fromage Porte-bonheur Heidi et le beurre de choix Heidi sont élaborés avec du bon lait de montagne suisse.

L

e soleil d’automne brille dans un ciel bleu éclatant? Remplissez votre sac à dos de délicieuses victuailles et partez en balade en agréable compagnie! Au plus tard, c’est lors du pique-nique que vous connaîtrez la félicité. Car dans un paysage authentique, les spécialités Heidi n’en sont que meilleures. Le beurre de choix Heidi, élaboré avec le bon lait de nos montagnes suisses, est par exemple des plus savoureux sur une tranche de pain, accompagné d’un morceau de fromage Porte-bonheur Heidi. Affinée pendant trois mois environ, cette nouvelle création à pâte mi-dure est parfumée à la marjolaine sauvage, parfois également appelée herbe porte-bonheur. Cette spécialité est élaborée par la fromagerie de montagne Eggsteig à Gähwil (SG) qui a remporté en 2011 le Prix d’innovation agricole suisse, une récompense décernée par la Communauté d’intérêt pour les produits de montagne suisses. Texte: Dora Horvath

Photo: Andrea Vedovo

|

Les matières premières utilisées pour élaborer les spécialités Heidi proviennent des régions de montagne suisses et sont transformées avec soin: ! Fromage Porte-bonheur Heidi, les 100 g, Fr. 2.50 ! Beurre de choix Heidi, 200 g, Fr. 3.20

en Magasin

|

Heidi | 45


ce r n u a e r F fl e e d n fi es g a a L om r f s de

Mitsubishi

Pr of ite z

*En vente dans les plus grands magasins Migros

Action d’automne

Bonus

6’000.– Leasing

2.95%

Bonus

5’600.– Leasing

2.95%

Bonus

4’000.– Leasing**

0.0%

Bonus

10’000.– Leasing**

0.0%

Saint Albray est en vente à votre Migros

et ro ule z!

Colt Super Jubilé

75 ch, vitres électr., verrouillage central, garantie de 3 ans.

BEST OFFER, bonus inclus*

9’999.–

Colt Jubilé35

95 ch, Auto Stop&Go, 8 airbags, jantes alu, audio, clim., rég. de vitesse, capt. de station., Bluetooth.

BEST OFFER, bonus inclus*

18’399.–

ASX Super Jubilé

117 ch, Auto Stop&Go, 9 airbags, clim., audio, assist. au démarrage en côte. Aussi en 4x4.

BEST OFFER, bonus inclus*

24’999.–

Outlander Navigator

DID 156 ch, 4x4, 7 sièges, boîte aut., navig., cuir, toit vitré coulis. Aussi avec moteur à essence.

BEST OFFER, bonus inclus*

46’999.–

Répertoire des concessionnaires sur www.mitsubishi-motors.ch *Validité: du 1.10 au 31.12.2012 à l’achat/immatriculation d’un véhicule neuf Mitsubishi de stock/dans la limite des stocks disponibles, chez un partenaire Mitsubishi officiel. Tous les prix Best Offer sont nets, TVA et bonus inclus. Leasing: réduction bonus CHF 500.– (Colt), resp. CHF 1’000.– (ASX, Outlander). **Leasing 0.0%: valable seulement chez un concessionnaire participant.


|

en Magasin

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

Naturellement belle

La vraie beauté est intérieure, dit-on souvent. Rien n’est toutefois plus simple que de la laisser apparaître au grand jour. Pour cela, privilégiez les produits Actilife.

A

vons-nous vraiment besoin d’une coloration dernier cri ou du nouveau rouge à lèvres de chez Chanel pour nous sentir belles? Certains affirment que notre charme serait plutôt lié à nos qualités intrinsèques: noblesse d’âme, authenticité, force de caractère. D’autres, au contraire, pensent que l’alimentation joue un rôle clé. Mais au fait, pourquoi faudrait-il que les deux opinions s’excluent? Dans le domaine de la beauté, Actilife propose des produits qui, combinés à un mode de vie sain, participent au bienêtre général et aident le corps et la peau à rester en bonne santé. Les capsules Peau Vital, par exemple, contiennent de la vitamine A et de la niacine, deux précieuses vitamines pour la peau. Pour sa part, la gelée royale, une substance produite par les abeilles ouvrières pour nourrir leur reine, contient de précieux éléments. A propos de reine: on raconte que Queen Mum consommait régulièrement de la gelée royale. Et ce qui est bon pour elle doit l’être aussi pour nous. Texte: Nicole Ochsenbein

! Huile d’onagre et de bourrache Actilife, 30 capsules, Fr. 6.85 au lieu de Fr. 8.60* ! Peau Vital Actilife, 30 tablettes, Fr. 4.15 au lieu de Fr. 5.20* ! Beauty Actilife, 60 capsules, Fr. 6.85 au lieu de Fr. 8.60* ! Gelée Royale Actilife, 30 capsules, Fr. 17.40 au lieu de Fr. 21.80* * Prix action valable du 9 au 22 octobre 2012. Tous les produits illustrés sont disponibles dans les plus grands magasins.

|

actiliFe | 47


ouvez Vous tr és de m s arch d’autre ns notre Noël da gue catalo

Avent / Fête s de Voyagel’adresse ou à arti.ch www.m

Marché de Noël à Heidelberg A Heidelberg, le marché de Noël se marie élégamment à la grande beauté de cette ville. Une combinaison d’art traditionnel et d’originalité est créée. Sur la place du marché, autour de la fontaine d'Hercule, se trouvent des stands en bois et la grande pyramide, symbole de ce marché de Noël. Les amateurs de shopping seront enchantés par les innombrables possibilités qu’offre la vaste et fameuse zone piétonne où toutes les marques célèbres sont représentées. 1er jour, Suisse - Heidelberg: voyage de votre lieu de départ à Heidelberg. Arrivée en début d'aprèsmidi. Reste de la journée libre. La vieille ville, avec sa vaste zone piétonne, possède un charme particulier pendant l’Avent.

Marché de Noël à Stuttgart DATES DES VOYAGES - 2 JOURS 1. 23 - 24 novembre 2. 06 - 07 décembre 3. 07 - 08 décembre 4. 11 - 12 décembre 5. 12 - 13 décembre 6. 15 - 16 décembre PRIX PAR PERSONNE A l'hôtel Marriott (voyage 2, 4 et 5) chambre à 2 lits chambre à 3 lits chambre à 1 lit A l'hôtel Crowne Plaza (voyage 1, 3 et 6) chambre à 2 lits chambre à 3 lits chambre à 1 lit assurance frais d’annulation

CHF CHF CHF

CHF CHF CHF

E E F E F E

Chaque année à la période de l’Avent, la métropole souabe se transforme en une ville étincelante et fascinante. Avec ses galeries élégantes, ses boutiques exclusives, ses vastes centres commerciaux et la plus longue zone piétonne d’Allemagne, Stuttgart est un paradis pour tous les fans du shopping. Et pour clore la journée en beauté, une célèbre comédie musicale figurera peut-être dans votre programme.

189.1er jour, Suisse - Stuttgart: voyage 177.- de votre lieu de départ à Stutt237.- gart. Arrivée en début d’aprèsmidi. Reste de la journée libre. Découvrez le traditionel marché 204.- de Noël avec ses chalets de bois, 200.- ou le paradis du shopping du cen236.- tre-ville.

CHF 15.2e jour, Heidelberg - retour: en début d’après-midi retour en PRESTATIONS Suisse à votre lieu de départ. • Voyage en car confortable • 1 nuitée avec buffet de petit HOTELS déjeuner Voyage 2, 4 et 5 • Café et petite tresse offerts Hôtel Marriott, Heidelberg à l’aller (cat. off. *****) Très bon hôtel avec restaurant, LIEUX DE DEPART bar et piscine couverte. Route E Situation: pittoresque sur les rives 06.30 Lausanne 07.15 du Neckar, à env. 20 minutes du Genève Fribourg 08.15 marché de Noël Route F Voyage 1, 3 et 6 Lausanne 06.30 Yverdon 07.15 Hôtel Crowne Plaza, Heidelberg Neuchâtel 07.45 Bienne 08.15 (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar à vin et brasserie, centre de fitness et spa avec piscine couverte, sauna, bain de vapeur, whirlpool et solarium. Situation: au centre, à env. 10 minutes à pied du marché de Noël. A noter: les chambres à trois lits sont des chambres à deux lits avec un lit supplémentaire.

2e jour, Stuttgart - retour: en début d’après-midi, retour en Suisse à votre lieu de départ. LIEUX DE DEPART Voir marché de Noël à Heidelberg

DATES DES VOYAGES - 2 JOURS 1. 01 - 02 décembre 2. 05 - 06 décembre 3. 08 - 09 décembre 4. 11 - 12 décembre 5. 14 - 15 décembre 6. 15 - 16 décembre PRIX PAR PERSONNE A l'hôtel Europe chambre à 2 lits chambre à 1 lit A l'hôtel Maritim chambre à 2 lits chambre à 3 lits chambre à 1 lit Supplément voyages 1, 3, 5, 6 assurance frais d’annulation

F E E F E F

CHF CHF

164.192.-

CHF CHF CHF

194.188.218.-

CHF

20.-

CHF

15.-

PRESTATIONS

• Voyage en car confortable • 1 nuitée avec buffet de petit déjeuner

• Café et petite tresse offerts à l’aller

HOTELS Kongresshotel Europe, Stuttgart (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar, espace fitness et sauna. Situation: vers l'ancienne Foire de Stuttgart, à 15 minutes en métro du marché de Noël. La station de métro est à 50 m de l’hôtel. Maritim Hôtel, Stuttgart (cat. off. ****) Très bon hôtel avec deux restaurants, piano bar, Café Espresso, salle de fitness, piscine couverte, sauna et solarium. Situation: au centre avec connexion directe au Centre de la Culture et des Congrès, à env. 15 minutes à pied du marché de Noël.

RESERVATIONS: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

Un automne vitaminé

|

ANNA’S BEST | 49 ! Jus d’orange Anna’s Best, 2 l, Fr. 7.60 ! Jus de pamplemousse rose Anna’s Best, 75 cl, Fr. 3.50 ! Jus Fruits mélangés Anna’s Best, 33 cl, Fr. 2.20

Que diriez-vous de lutter contre les baisses de température avec un verre de jus de fruits frais? Avec son vaste assortiment, Anna’s Best fait le bonheur de chacun. Les enfants par exemple apprécient le jus légèrement acide aux baies rouges (raisin, fraises, framboises et cassis), celui à l’ananas et à l’orange sanguine ainsi que le jus multifruits (orange, ananas, fruit de la passion, banane, goyave et mangue). Outre ces mélanges, il existe toujours les grands classiques tels que jus d’orange ou de pamplemousse rose. Bien vu: le conditionnement se décline en trois formats. Les familles opteront pour les bouteilles pratiques de 2 l, tandis que les ménages plus petits pourront eux aussi faire une cure de vitamines avec les contenants de 33 cl, parfaits pour les en-cas. Notons enfin que les boissons Anna’s Best sont élaborées uniquement avec du jus de fruits pur (pas de concentré) et ne contiennent ni sucres ajoutés, ni conservateurs, ni additifs.

Publicité

SUR TOUTES LES EAUX MINÉRALES APROZ DE 6 x 1,5 LITRE. OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 15.10.12, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

33%

3.80

au lieu de 5.70

Eau minérale Aproz Classic 6 x 1,5 litre

33% 3.80

au lieu de 5.70

Eau minérale Aproz Medium 6 x 1,5 litre

3.80

au lieu de 5.70

Eau minérale Aproz Cristal 6 x 1,5 litre

MGB www.migros.ch W

33% DE RÉDUCTION


Passer l’hiver en toute sécurité.

Bref essai routier

Notre check hiver comprend le contrôle de l’état et du bon fonctionnement de 25 points, des roues à l’installation électrique, en passant par le compartiment moteur, la carrosserie et un bref essai routier.

Carrosserie

CONTRÔLE D’HIVER FR.

Installation électrique

55.– Roues

Compartiment moteur

Nouveau FORD B-MAX, s’affranchir des contraintes. Dès le 26 octobre chez votre concessionnaire Ford.


|

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

EN MAGASIN

|

IDÉES GOURMANDES | 51

BON & BON MARCHÉ

Feuilletés aux fruits Env. Fr. 7.85

Pour 4 pièces ■ Couper une abaisse de pâte feuilletée en quatre morceaux de même taille. Rabattre les bords vers l’intérieur (0,5 cm). Env. Fr. –.75 ■ Chauffer 4 cs de confiture d’abricots à feu doux. Badigeonner les morceaux de pâte feuilletée en évitant les bords. Env. Fr. –.90 ■ Evider une pomme, la couper en quartiers puis en fines lamelles. Répéter l’opération avec une poire. Laver 125 g de mûres. Egoutter. Garnir les morceaux de pâte de fruits selon les goûts. Env. Fr. 4.80 ■ Badigeonner les bords avec un jaune d’œuf battu. Parsemer de 3 cs d’amandes effilées. Cuire 20 min à 200 °C. Env. Fr. 1.40

Comme autrefois

Pour le plateau télé

Dessert traditionnel par excellence, la crème au four au chocolat fera le bonheur de tous ceux qui aiment se replonger dans leurs souvenirs d’enfance. Un vrai délice d’antan. Crème au four Chocolat Tradition, 2 x 100 g, Fr. 2.85*

Les œufs, les fruits et la pâte feuilletée sont les ingrédients principaux.

L’apéro autrement Une enveloppe en pâte feuilletée façon bretzel et une farce légère alliant carottes, haricots, petits pois, pommes de terre et séré: c’est sûr, ces croissants en feront chavirer plus d’un. Croissants Gourmet Happy Hour, avec légumes et séré, 336 g, surgelés, Fr. 7.50*

Risotto express Ce risotto ai funghi, qui réunit bolets, bolets jaunes et champignons de Paris, est aussi savoureux qu’un plat maison. Selon les goûts, il est possible de l’affiner avec un peu de crème. Cette spécialité proposée au rayon des surgelés se prépare en seulement 5 minutes et ne contient aucun arôme artificiel. Risotto ai funghi Vite Fait, 600 g, surgelé, Fr. 8.–*

Bons baisers d’Italie Les Baci de Perugina sont des chocolats traditionnels italiens qui font de plus en plus d’adeptes chez nous. L’assortiment Migros s’est donc enrichi: ces pralinés avec noisette entière enrobés de chocolat noir existent désormais également en format réduit. Baci en tube, 100 g, Fr. 3.50* * En vente dans les plus grands magasins.


en Magasin 52 |

|

PLantes

| No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

Migros Magazine |

Pour égayer la morne saison

Robuste, facile à entretenir et esthétique, le kalanchoé apporte une touche de couleur à la maison lorsque les jours raccourcissent.

A

ppartenant à la famille des crassulacées, le kalanchoé offre des qualités appréciées par tout jardinier amateur. En effet, cette plante succulente est capable d’emmagasiner une quantité d’eau dans ses feuilles épaisses, ce qui réduit d’autant les arrosages. Très facile à entretenir, il peut décorer les intérieurs comme les extérieurs, car il résiste aux intempéries et s’épanouit aussi bien au soleil qu’à l’ombre. Et si son apparence est quelque peu modeste, le kalanchoé sait se montrer sous son meilleur jour. Ainsi, durant environ quatre semaines, il fait preuve d’élégance en se déclinant, selon les variétés, du blanc à l’orange et du rouge au rose pâle. A noter que certains s’ornent de fleurs, simples ou doubles, et que d’autres en sont exempts. Le kalanchoé est produit selon des principes durables: les serres de la jardinerie danoise où il est cultivé sont majoritairement chauffées au gaz et utilisent de l’eau de pluie recyclée.

En action: Kalanchoe Rose Flowers, en pot, 13 cm, Fr. 7.80

Kalanchoe beharensis, en pot, 15 cm, prix régional

Photo: Corbis

Texte: Nicole Ochsenbein


INCROYABLEMENT INCROYABLE MENT FRAIS OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 15.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

M-MALIN un Pour accompagner de n rie , au ve pâté de use tel qu’une délicie x salade de céleri au utro noisettes. Vous r verez la recette su h/ .c www.saison les fr/m-malin et tous is à fra en bi s nt ingrédie votre Migros.

30%

2.35

au lieu de 3.40

Poires Conférence Suisse, le kg

40%

50%

10.65

11.40

au lieu de 17.80

Civet de cerf cuit élaboré en Suisse avec de la viande de Nouvelle-Zélande, les 600 g

au lieu de 22.80

Pâté de veau pour apéritif en lot de 2 Suisse, 2 x 300 g

1.70

2.25

au lieu de 2.65

Tous les petits pains M- Classic emballés –.4 0 de moins p. ex. minisandwiches, 300 g

au lieu de 2.15

6.10

au lieu de 7.20

Lait entier UHT, bio, 4 x 1 litre, 15% de réduction

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

Raccard Tradition en bloc mini et maxi 20% de réduction les 100 g


FRAIS, PLUS FRAIS, E OFFRES VALABLES DU 9.10

33% 2.60

au lieu de 3.90

Tomates en grappe Suisse / Pays-Bas, le kg

25%

4.20

au lieu de 5.60

Raisin Chasselas de Moissac France, le panier de 750 g

20% 3.90

au lieu de 5.40

Courge en tranches, «De la région.» Seeland, le kg

1.95

Courget tes Espagne, le filet de 750 g

2.90

au lieu de 3.70

Tout l’assor timent de cuchaules 20% de réduction p. ex. la pièce de 450 g

3.–

au lieu de 3.80

Toutes les moutardes de Bénichon 20% de réduction p. ex. le bocal de 220 g

9.95

au lieu de 24.50

Phalaenopsis à 2 tiges le pot de 12 cm

2.30

au lieu de 2.90

Toutes les choucroutes et les choux rouges réfrigérés bio et M-Classic 20% de réduction p. ex. choucroute cuite M-Classic, 500 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

10.80

au lieu de 12.80

Miniroses, Max Havelaar le bouquet de 20


MARCHÉ N DIRECT DU MARCHÉ AU 15.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

2.70

au lieu de 3.90

Lard de campagne Malbuner Suisse, les 100 g

30% 2.35

au lieu de 3.40

Tous les gigots d’agneau, TerraSuisse frais, p. ex. gigot d’agneau entier avec os, les 100 g

33% 9.80

au lieu de 14.70

Pizzas Lunga Anna’s Best en lot de 3 p. ex. pizzas Prosciutto/Mozzarella, 3 x 210 g

1.45

au lieu de 1.90

Rôti et tranches de cou de porc frais, Suisse 20% de réduction les 100 g

30%

6.85

au lieu de 9.80

Bâtonnets de surimi, MSC France, l’emballage de 2 x 180 g

30% 9.60

au lieu de 13.80

Nuggets de cabillaud, MSC, en lot de 2 de pêche durable dans l’Atlantique Nord-Est, 2 x 250 g

40%

1.70

au lieu de 2.90

Filet de porc, TerraSuisse fumé, Suisse, les 100 g

40% 1.30

au lieu de 2.20

Bouilli de bœuf frais, Suisse, en grand emballage, les 100 g

30% 9.70

au lieu de 13.90

Escalopes de poulet panées Don Pollo élaborées en Suisse avec de la viande du Brésil, la barquette de 650 g


SEMAINES DE PR

OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 15.10.20

33% 4.–

au lieu de 6.–

Nids aux noisettes, Macarons aux noisettes et Coquins frais en lot de 2 p. ex. Nids aux noisettes, les 430 g

30%

9.40

au lieu de 13.50

Fiori ou agnolot ti Anna’s Best en lot de 3 p. ex. fiori à la courge Anna’s Best, 3 x 200 g

1.55

au lieu de 1.95

Tous les yogourts Farmer, 225 g 20% de réduction p. ex. Crunchy Choco

30% 7.10

au lieu de 10.20

Tablettes de chocoalt Frey en lot de 6 (Lait extrafin, Giandor, Noir Spécial 72% ou Noxana), p. ex. Giandor Frey, 6 x 100 g

33% 5.65

au lieu de 8.50

Tous les cafés en grains, 1 kg p. ex. Boncampo

30% 3.80

7.60

Tous les mueslis Farmer Croc 20% de réduction p. ex. Farmer Croc aux baies des bois, les 500 g

Pâtes M-Classic assorties, cabas de 3,5 kg p. ex. pâtes aux œufs

au lieu de 4.80

1.10

au lieu de 1.40

Toutes les sauces en sachet ou en tube Bon Chef à partir de 2 produits –.30 de moins l’un p. ex. sauce au curr y, en sachet 30 g

au lieu de 10.90

5.95

au lieu de 7.60

Chips Zweifel en sachet XXL nature, au paprika ou salt & vinegar, p. ex. chips au paprika Zweifel, 380 g


RIX IMBATTABLES

012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

11.20 au lieu de 14.–

Rouleaux de printemps J. Bank’s aux légumes ou au poulet en lot de 2 surgelés 20% de réduction p. ex. rouleaux de printemps au poulet, 2 x 6 pièces

20% 9.60

au lieu de 12.–

Thon M-Classic à l’huile ou à l’eau salée en lot de 8 p. ex. thon à l’huile M-Classic, 8 x 155 g

33% 4.–

au lieu de 6.–

Confitures Extra en lot de 2 p. ex. confiture d’abricots Extra, 2 x 500 g

1.55

au lieu de 1.95

Tous les jus de fruits à pépins frais du pressoir 20% de réduction p. ex. cidre doux frais du pressoir, 1,5 litre

2.60

au lieu de 3.25

Tous les assortiments Exelcat et Catsan 20% de réduction p. ex. délices en sauce Exelcat à la volaille, 4 x 100 g

2.70

au lieu de 3.40

Tout l’assortiment Actilife 20% de réduction p. ex. pastilles effer vescentes à l’orange All in One Actilife, 20 pièces

40% 4.65

au lieu de 7.80

Framboises M-Classic surgelées, la barquette de 500 g

33% 3.80

au lieu de 5.70

Toutes les eaux minérales Aproz en emballages de 6 x 1,5 litre p. ex. Aproz Classic

20%

17.80

au lieu de 22.40

Produits de lessive pour le linge fin fin Yvette en lot de 2 p. ex. Color, 2 x 2 l


DE VRAIES ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 15.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.15

au lieu de 4.90

Tout l’assor timent pH balance (excepté les emballages multiples) 15% de réduction p. ex. savon liquide en sachets de recharge, 500 ml Valable jusqu’au 22.10

3 pour 2

33.–

au lieu de 49.50

15.–

Clearbox p. ex. boî te Roller 4

Car touches pour filtre à eau Brita, M-Classic et Cucina & Tavola en emballages multiples p. ex. cartouches Duomax Cucina & Tavola, 3 x 3 cartouches

24.90

au lieu de 44.90

19.90

T-shirts à manches longues en lot de 2 diverses couleurs disponibles, p. ex. T-shirts pour femme, tailles S–X XL

14.80

Molleton Rian, élastiques de maintien aux 4 coins p. ex. 90/200 cm, blanc Valable jusqu’au 22.10

Sac de sport Puma PWR-CAT 5.12 disponible en noir/gris ou gris/rouge Valable jusqu’au 22.10

50% 2.95

au lieu de 5.95

Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Linsoft et Kleenex en emballages multiples p. ex. mouchoirs en papier Linsoft Classic, FSC, 56 x 10 pièces

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

9.20

au lieu de 11.60

Bougies Migros Fresh en lot de 2 p. ex. Mandarin Glow, 2 pièces

40%

12.60

au lieu de 21.05

Papier hygiénique Soft en emballages multiples p. ex. Comfort, FSC, 32 rouleaux


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 15.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

Poires Conférence, Suisse, le kg 2.35 au lieu de 3.40 30% Tomates en grappe, Suisse / Pays-Bas, le kg 2.60 au lieu de 3.90 33% Courgettes, Espagne, le filet de 750 g 1.95 Pommes Boscoop classe II, Suisse, encavage, le carton de 6 kg 7.90 Assortiment d’encavage, pommes ou poires en carton de 6 kg, Suisse, p. ex. pommes Gala classe II, le carton 7.90 Pommes Golden classe II, Suisse, encavage, le carton de 6 kg 7.90 Poires Beurré Bosc classe II, Suisse, encavage, le carton de 6 kg 7.90 Raisin Chasselas de Moissac, France, le panier de 750 g 4.20 au lieu de 5.60 25% Châtaignes, Italie / France, le filet de 500 g 3.90 au lieu de 5.95 33% Doucette, «De la région.», Seeland, le sachet de 125 g 1.90 au lieu de 2.90 20% Salade frisée Anna’s Best, «De la région.», le sachet de 200 g 2.40 au lieu de 3.– 20% Carottes râpées Anna’s Best, «De la région.», le sachet de 320 g 1.65 au lieu de 2.10 20% Courge en tranches, «De la région.», Seeland, le kg 3.90 au lieu de 5.40 20% Chou frisé, «De la région.», Seeland, le kg 2.70 au lieu de 3.40 20%

POISSON & VIANDE

Civet de cerf cuit, élaboré en Suisse avec de la viande de Nouvelle-Zélande, 350 g 7.50 au lieu de 10.70 30% Civet de cerf cuit, 600 g 40% Jambon cru du Valais, bio, Suisse, les 100 g 20x 8.60 NOUVEAU ** Lard de campagne Malbuner, les 100 g 30% Filet de porc, TerraSuisse, fumé, les 100 g 40% Pâté de veau pour apéritif en lot de 2, Suisse, 2 x 300 g 50% Escalopes de poulet panées Don Pollo, la barquette de 650 g 30% Nuggets de cabillaud, MSC, en lot de 2, de pêche durable dans l’Atlantique Nord-Est, 2 x 250 g 9.60 au lieu de 13.80 30% Foie de bœuf en tranches, frais, Suisse, les 100 g –.80 au lieu de 1.05 20% Bouilli de bœuf, frais, Suisse, en grand emballage, les 100 g 1.30 au lieu de 2.20 40% Rôti et tranches de cou de porc, frais, Suisse, les 100 g 1.45 au lieu de 1.90 20%

Pour vos achats, détachez ici.

POINTS

Tous les gigots d’agneau, TerraSuisse, frais, p. ex. gigot d’agneau entier avec os, les 100 g 2.35 au lieu de 3.40 30% Poulet Balls au curry, import, la barquette de 300 g 4.90 au lieu de 6.20 20% Bâtonnets de surimi, MSC, France, l’emballage de 2 x 180 g 6.85 au lieu de 9.80 30%

Biscuits en rouleaux Chocky, au chocolat ou au lait, en lot de 3, 3 x 250 g 6.20 au lieu de 7.80 20% Nids aux noisettes, Macarons aux noisettes et Coquins frais en lot de 2 33% Tous les biscuits Tradition, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un Gaufrettes Forêt-noire, édition d’hiver, 235 g 20x 3.10 NOUVEAU ** Tous les pains complets (excepté bio) –.30 de moins, p. ex. pain complet, 500 g 1.50 au lieu de 1.80 Tous les petits pains M-Classic emballés –.40 de moins Rosette aux noisettes Sélection, 500 g 20x 6.90 NOUVEAU ** Thés froids Tencha, Green Tea Honey, Green Tea Pomegranate ou White Tea Blueberry, 50 cl, p. ex. thé froid Tencha Green Tea Honey 20x 1.50 NOUVEAU ** Toutes les eaux minérales Aproz en emballages de 6 x 1,5 litre 33% Tous les jus de fruits à pépins frais du pressoir 20% Tous les jus Sarasay, Max Havelaar, p. ex. orange-banane Sarasay, Max Havelaar, 20x 1 litre 2.80 NOUVEAU *,** Fiori ou agnolotti Anna’s Best en lot de 3 30% Pizzas Lunga Anna’s Best en lot de 3 33% Gratin de cornettes M-Classic, 1,2 kg 20x 11.80 NOUVEAU ** Lasagnes à la bolognaise M-Classic, 800 g 6.90 Toutes les sauces à salade Frifrench, 50 cl et 1 l, p. ex. sauce à salade française, 50 cl 4.05 au lieu de 5.10 20% Toutes les choucroutes et les choux rouges réfrigérés bio et M-Classic 20% Confitures Extra en lot de 2 33% Thon M-Classic à l’huile ou à l’eau salée en lot de 8 20% Mini Windy’s Classic et petits beignets aux pommes M-Classic, surgelés, p. ex. Mini Windy’s Classic, 400 g 6.40 au lieu de 8.– 20% Tarte flambée originale en lot de 2, surgelée, 2 x 260 g 6.80 au lieu de 8.50 20% Framboises M-Classic, surgelées, la barquette de 500 g 40% Rouleaux de printemps J. Bank’s aux légumes ou au poulet en lot de 2, surgelés 20% Tous les menus tout prêts Vite Fait, surgelés, p. ex. risotto ai funghi, 600 g 6.40 au lieu de 8.– 20% Meringues, «De la région.», l’emballage de 100 g 3.95 au lieu de 4.95 20% POINTS

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Lait entier UHT, bio, 4 x 1 litre, 6.10 au lieu de 7.20 15% Tous les yogourts Farmer, 225 g 20% Raccard Tradition en bloc, mini et maxi, les 100 g 20% Double crème du Moléson, «De la région.», Suisse, la pièce de 200 g 3.90 au lieu 4.90 Beurre Tradition, «De la région.», Suisse, la pièce de 150 g 2.90 au lieu de 3.70 Mont Vully, «De la région.», Suisse, l’emballage de 250 g env., les 100 g 1.80 au lieu de 2.20

FLEURS & PLANTES

Miniroses, Max Havelaar, le bouquet de 20 10.80 au lieu de 12.80 Kalanchoe Roseflowers, en pot de 13 cm, la plante 7.80 Phalaenopsis à 2 tiges, le pot de 12 cm 9.95 au lieu de 24.50

POINTS

POINTS

POINTS

AUTRES ALIMENTS

Tablettes de chocolat Frey Les Délices Brownie, 20x 100 g 1.70 NOUVEAU ** Tablettes de chocoalt Frey en lot de 6 (Lait extrafin, Giandor, Noir Spécial 72% ou Noxana) 30% Double Lollies Swizzels en lot de 2 ou en Monster mix, p. ex. Double Lollies Swizzels, 2 x 90 g 3.90 au lieu de 4.90 Pralinés bonbons de chocolat, assortis, 200 g 20x 4.50 NOUVEAU ** Divers articles Kinder Ferrero en emballages multiples, p. ex. Kinder Bueno, 5 pièces 3.70 au lieu de 4.15 Baci en boîte de 250 g 20x 8.70 NOUVEAU ** Chips Zweifel en sachet XXL, nature, au paprika ou salt & vinegar, p. ex. chips au paprika Zweifel, les 380 g 5.95 au lieu de 7.60 Pâtes M-Classic assorties, cabas de 3,5 kg 30% Tous les mueslis Farmer Croc, p. ex. Farmer Croc aux baies des bois, 500 g 3.80 au lieu de 4.80 20% Toutes les sauces en sachet ou en tube Bon Chef, à partir de 2 produits –.30 de moins l’un Sauce cocktail Léger, 20x 192 g 2.90 NOUVEAU ** Tout l’assortiment Actilife 20% Tous les cafés en grains, 1 kg 33% POINTS

POINTS

POINTS

POINTS

POINTS

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg *En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 22.10 Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

Tout l’assortiment de cuchaules, p. ex. la pièce de 450 g 2.90 au lieu de 3.70 20% Andros jus frais et nectars, p. ex. oranges blondes, la bouteille de 1 litre 3.95 au lieu de 4.95 20% Cornatur Quorn escalope nature, l’emballage de 340 g 6.30 au lieu de 9.– 30% Toutes les moutardes de Bénichon, p. ex. le bocal de 220 g 3.– au lieu de 3.80 20% Œufs ponte au sol, «De la région.», Suisse, p. ex. l’emballage de 6 pièces 2.45 au lieu de 3.10

NON-ALIMENTAIRE

Tous les assortiments Exelcat et Catsan 20% Molleton Rian, p. ex. 90/200 cm, blanc 14.80 ** Sac de sport Puma PWR-CAT 5.12, disponible en noir/gris ou gris/rouge 24.90 au lieu de 44.90 ** Produits de lessive pour le linge fin Yvette en lot de 2 20% Bougies Migros Fresh en lot de 2, p. ex. Mandarin Glow, 2 pièces 9.20 au lieu de 11.60 Tout l’assortiment l’Oréal 10x Age Perfect Lotion corporelle I am Milk & Honey, 250 ml 20x 4.80 NOUVEAU ** Tout l’assortiment de produits d’hygiène dentaire Candida (excepté les emballages multiples et les articles de la zone des caisses), p. ex. brosse à dents Sensitive, 2 pièces 1.80 au lieu de 2.30 20% ** Tout l’assortiment 20x Doppelherz ** Produits Syoss, Taft et Gliss Kur en lot de 2, p. ex. shampooing Shine Boost Syoss en lot de 2, 2 x 500 ml 12.60 au lieu de 15.80 20% Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Linsoft et Kleenex en emballages multiples 50% Papier hygiénique Soft en emballages multiples 40% Tout l’assortiment pH balance (excepté les emballages multiples) 15% Cartouches pour filtre à eau Brita, M-Classic et Cucina & Tavola en emballages multiples 3 pour 2 Clearbox, p. ex. boîte Roller 4 15.– Boxers en jersey Nick Tyler, le lot de 2, Special Edition by Luca Hänni, p. ex. boxer en jersey pour homme, tailles XS–XL 14.80 Shorts pour homme Nick Tyler, le lot de 2, Special Edition by Luca Hänni, p. ex. short pour homme, tailles XS–XL 14.80 T-shirts à manches longues en lot de 2, diverses couleurs disponibles, p. ex. t-shirts pour femme, tailles S–XXL 19.90 POINTS

POINTS

POINTS


NOUVEAU À VOTRE MIGROS 20x OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 22.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.10

NOUVEAU 1.70

Gaufrettes Forêt-noire édition d’hiver, les 235 g

Tablettes de chocolat Frey Les Délices Brownie les 100 g

NOUVEAU 4.50 Pralinés bonbons de chocolat, assort is les 200 g

NOUVEAU 6.90

NOUVEAU 2.90

Roset te aux noisettes Sélection les 500 g

NOUVEAU 8.60

Jambon cru du Valais bio Suisse, les 100 g

Léger Cock tailsauc 192 g

e

NOUVEAU 1.50 ,

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Thés froids Tencha Green Tea Honey, Green Tea Pomegranate ou White Tea Blueberr y, 50 cl, p. ex. thé froid Tencha Green Tea Honey

NOUVEAU 11.80 Gratin de cornettes M- Classic 1,2 kg

POINTS


|

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

en Magasin

|

de notre assortiMent | 61

Protecteur Le revêtement issu de la nanotechnologie de cette chaise empêche les salissures de pénétrer le matériau. Chaise Peter, cadre en métal chromé, divers coloris et matériaux, 41,5 x 43 x 85 cm, Fr. 199.– en vente chez Micasa.

Gonflés ces tendeurs gonflables préservent la forme de vos bottes et évitent l’apparition de plis. Pratiques à ranger, ils peuvent facilement être emportés en voyage. Tendeurs gonflables pour bottes, Fr. 6.90

Astucieux Compatible Jusqu’à présent, les sacs adaptés aux aspirateurs à eau et à sec n’étaient fournis que par le fabricant de l’appareil. La chose est désormais révolue avec Swirl qui propose des modèles en trois formats. Sac à poussière Uninet 10, 20 ou 30 Swirl, 3 pièces, Fr. 19.80 en vente dans les Melectronics.

Economique Le compost offre trois avantages: il vous débarrasse de vos déchets organiques, améliore la structure du sol de votre jardin et vous permet de réaliser des économies sur l’élimination des ordures. Thermocomposteur, avec isolation double, 350 ou 500 l, dès Fr. 159.–


MGB www.migros.ch W

FINI LES PROBLÈMES AVEC LE LACTOSE!

2.35

Mozzarella aha!* sans lactose, 150 g

2.80

Crème entière aha!* sans lactose, 2,5 dl

2.60

Beurre aha!* sans lactose, 100 g

1.90

Lait UHT aha! sans lactose, 1 l

3.25 2.20

Yogourt Drink à la mangue aha!* sans lactose, 5 dl

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

–.70

Yogourt Classic aha! sans lactose, 150 g

Birchermüesli aha!* sans lactose, 300 g


|

en Magasin

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

|

aniManca | 63

Ci-contre: à Yverdon, Kurt, 3 ans, et Klea, 6 ans, se sont bien amusés en visitant le stand Animanca. Ci-dessous: Soley, 6 ans, a fait preuve de créativité.

Les dinos en tournée

L’exposition «Animanca – Découvre le monde des dinosaures» fera halte dans vingt et un magasins Migros de Suisse. L’occasion d’en savoir plus sur ces animaux disparus.

L

a «dinomania» s’est emparée de la Suisse. De Genève à Saint-Gall et de Bâle au Tessin, les explorateurs en herbe peuvent, jusqu’au 20 octobre encore, échanger des dinos, reconstituer un T. rex en 3 D plus vrai que nature et gagner des cadeaux lors de l’exposition itinérante. A Yverdon, Klea, 6 ans, et Kurt, 3 ans, ont découvert de nombreuses activi-

Infos à foison L’album dans lequel les enfants peuvent conserver les vignettes fournit plein de renseignements utiles sur le mode de vie des dinosaures et sur les périodes durant lesquelles ils ont vécu. En vente au prix de Fr. 5.– dans tous les magasins Migros.

tés. Un des jeux consiste par exemple à nourrir les dinosaures en lançant des carottes en peluche dans un grand panier. Chaque point marqué donne droit à un pin’s de dinosaure. Plus loin, un atelier permet aux enfants de peindre les animaux et de recouvrir ces derniers de pâte à modeler. Soley, 6 ans, a alors prouvé à l’assistance qu’elle avait tout d’une grande artiste.

Notons aussi que beaucoup d’enfants sont venus à Yverdon pour participer à la bourse d’échange et, ainsi, compléter leur collection. Vous voulez aussi découvrir l’exposition itinérante? Rendez-vous sur le site animanca.ch pour savoir quand et dans quel magasin elle s’arrêtera. Texte: Anette Wolffram Eugster Photos: Daniel Rihs

Journée joker Le mercredi 10.10.2012, Dygo sera le dernier joker à être distribué dans les magasins Migros (achat min. Fr. 60.–, max. trois jokers par achat, jusqu’à épuisement du stock).

Quatrième joker: le dino Dygo.


50% 5.80

au lieu de 11.60

Mouchoirs Kleenex® Balsam lot de 4 boîtes, 3 couches

50%

6.90

au lieu de 13.80

Mouchoirs Kleenex ® Balsam 48 x 9, 4 couches


Enfin, tout entendre!

U NOUVEA

«Désormais, je peux à nouveau tout entendre clairement et nettement!»

Aide auditive rechargeable Avoir l’ouïe d’un félin pour seulement Fr. 98.– ✓ Tout comprendre en regardant la télévision ✓ Suivre facilement les conversations à table ✓ Entendre chaque mot lors de réunions d’affaires ✓ Capter les sons les plus légers de la nature

Vos avantages économiques: Cette aide auditive est équipée du même microprocesseur vocal qui est utilisé dans des appareils coûtant plusieurs milliers d’euros. Équipé de piles rechargeables, vous économisez des centaines d’euros. En plus gratuitement: un étui pratique

BON DE COMMANDE ❑ OUI, je veux pouvoir comprendre à nouveau des conversations normales et entendre des sons à peine perceptibles. C’est pourquoi, je commande contre facture (10 jours) plus frais d’envoi (Fr. 6. 90):

(Quantité)

AIDE AUDITIVE N° d’art. 1241 Fr. 98.–

A envoyer à: TRENDMAIL SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

G

râce à ce nouveau type d’aide auditive, vous aurez désormais l’ouïe d’un félin. Vous pouvez la placer facilement dans l’oreille et à partir de là, elle veille discrètement mais sûrement à ce que vous entendiez tout bien mieux et bien plus clairement. Les sons sont restitués de manière amplifiée dans l’oreille et les bruits de fond sont simultanément réduits. Enfin, vous entendez toutes les conversations quotidiennes sans avoir sans cesse à demander aux gens de répéter. Vous pouvez même entendre à nouveau facilement des bruits à peine perceptible grâce au microprocesseur vocal progressiste. Commandez encore aujourd’hui pour profiter d’un parfait plaisir d’écoute dès demain. Bouton de réglage du volume Partie principale ON / OFF

Microphone Port USB (connexion du câble de recharge)

Très légère et aussi petite qu’un bout de doigt, cette aide auditive se place discrètement et en toute sécurité dans l’oreille. Dimensions L x P x H: 1,4 x 2 x 1,8 cm

Aide auditive certifiée CE et adaptateur VDE (Fédération allemande des industries de l’électrotechnique) certifié par l’organisme de contrôle TÜV. 328-33

❑ Madame ❑ Monsieur Nom:

Tampon auriculaire (comprend 5 tailles différentes de tampons auriculaires en silicone)

Prénom:

Rue/N°: NPA/lieu: N° Tél.:

Commander rapidement? Par Tél: 071 634 81 25, par Fax: 071 634 81 29 ou sur www.trendmail.ch


cUisine de saison 66 |

|

KnUt schwander

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |

«Mon métier: traquer les bonnes tables!»

La cuisine du responsable de l’édition romande du Gault&Millau est très «propre en ordre». Un outil à son image.


|

cuisine de saison

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

Knut schwander | 67

Le gastronome de l’ombre

Le Gault&Millau nouveau est arrivé! L’occasion de faire passer Knut schwander, responsable de l’édition romande, de la table aux fourneaux pour partager sa verrine de pommes de terre et chanterelles.

R

egard doux, voix posée, allure décontractée, Knut Schwander, le responsable de l’édition romande du Gault&Millau, n’a rien du tueur en série que l’on imaginait. «On n’est pas là pour descendre en flammes les restaurateurs ni pour leur servir la soupe. Notre but, c’est de traquer les bonnes tables, pas les erreurs!» Parole de gentleman dégustateur. N’empêche, son petit livre rouge (le millésime 2013 vient de sortir de presse!) est toujours attendu avec appréhension par les cuisiniers. «Je comprends qu’on puisse en angoisser certains et en agacer d’autres, mais ils sont de toute façon sur la sellette constamment. Bon, c’est clair qu’avec 10 000 guides vendus chaque année, nous avons davantage d’impact que le simple bouche à oreille.» Notre hôte nous invite à le suivre dans l’annexe moderne qui jouxte sa demeure pulliérane. Après avoir traversé un espace meublé à l’ancienne (ce quadra a tenu jusqu’à récemment un magasin d’antiquités à Lausanne), on découvre une cuisine vaste, lumineuse, parfaitement équipée et très «propre en ordre». Un outil à son image, lui qui avoue être «un peu maniaque» quand il s’agit de préparer un repas.

Les chanterelles sont mélangées à l’ail puis déglacées au vin blanc. Ajoutons à cela un peu de whisky, de la crème et la purée de pommes de terre préparée maison.

Un chat noir s’introduit à pas feutrés dans la pièce, direction sa gamelle. Il ignore superbement son maître qui s’active aux fourneaux sans tablier ni recette. «J’aime cuisiner de manière spontanée.» Comme tout môme lorsqu’il faisait fondre des Lego sur sa petite cuisinière fonctionnant au méta (ndlr: combustible trouvé dans le commerce sous forme de tablette). «Enfant, je donnais volontiers des coups de main en cuisine.» Sa maman, «une soixante-huitarde qui refusait d’utiliser des appareils ménagers», mitonnait des plats simples et savoureux. A l’opposé de ceux «franchement bourgeois et pas toujours réussis» concoctés par sa grand-mère maternelle. «Je crois qu’elle rêvait d’être châtelaine.» Il agite une pince à sucre dorée, souvenir de son aïeule.

sur les traces de son père De la première, Knut Schwander a hérité le goût des bons produits. De la seconde, une certaine attirance pour l’aspect cérémonial, théâtral du monde de la gastronomie. Et de son père? Le plaisir de la table, sans doute. «Pendant les vacances, je l’accompagnais en reportage (il était correspondant en Suisse romande pour le Tages Anzeiger) et on allait manger au restaurant.» Plus tard, à l’âge où l’on part sac au dos, un roman de Kerouac sous le bras, lui fait un pèlerinage du côté des châteaux de la Loire avec le… Gault&Millau dans le sac à main de Carole, sa future épouse. Ça ne s’invente pas! Devenu journaliste comme papa, il écrit tout naturellement pour les esthètes de son espèce. D’abord à Bilan, ensuite à L’Illustré. Puis, sans trop y croire, il propose ses services à Urs Heller, le rédacteur en

goûts et dégoûts

Secrets de cuisine Pour vous, la cuisine c’est… Un plaisir et un jeu. Je l’aime spontanée, parfumée d’herbes et d’épices, pas nécessairement légère. en plus, le résultat se partage: que du bonheur! Qu’avez-vous toujours en réserve? Du chocolat et de l’huile d’olive. Votre plat favori? Je mange des fondues en quantités déraisonnables, j’adore le bündner rösti de mon enfance, je fonds devant une réduction intense qui accompagne une viande goûteuse et je ne résiste pas aux tentations pâtissières. Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Du fast-food! Je ne fais pas une croisade, mais ça ne m’intéresse tout simplement pas. Je préfère sauter un repas… avec qui aimeriez-vous partager un repas? Avec Auguste escoffier et césar ritz, deux hommes qui ont marqué l’histoire de la cuisine et de l’hôtellerie. Je serais tout heureux de goûter des plats de leur époque.


t u a f . l r i ' e i u r q u t n Ce e v a e u `a chaq Mainte

e n ant av

hat. ie du c v e d e u mod ge et a ^ a l' ` a ` e dapte me nt a le ` a e d i e` e ame` lior e t t e c e cr s

ts s Den aine

Adult

i n e, a m e es Cett z de 20% te profi rabais de

orise la Fav d

or Senior

M CO P

W

%

T

10 0

LE

Sans arômes artificiels

VO LL

Ingrédients de qualité soigneusement contrôles

Indoor or

ti -boules An d

oi ls ep

st ion ige

Source de protéines précieuse

e a in

or Junior

ssa Croi nce s

E RTIG

Exelcat est en vente dans votre Migros


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

|

KNUT SCHWANDER | 69

Verrine de pommes de terre écrasées et chanterelles

chef de Gault&Millau Suisse. Heureux hasard, le poste de responsable de l’édition romande est justement à repourvoir… Le voilà engagé.

Une recette de Knut Schwander

Un travail objectif et discret «Cela fait maintenant douze ans que j’ai repris la gestion de ce guide et mon enthousiasme est toujours intact.» Fit malgré sa lourde tâche («Entretenir le jardin m’aide à ne pas doubler de volume!»), cet infatigable chroniqueur culinaire, qui collabore encore à L’Illustré et à L’Hebdo, teste une centaine de tables par

«Cela fait maintenant douze ans que j’ai repris la gestion de ce guide et mon enthousiasme est toujours intact.»

MISE EN BOUCHE POUR 6 PERSONNES 400 g de pommes de terre 150 g de chanterelles 1 échalote 1 gousse d’ail 1 fève tonka 1 dl de vin blanc ½ dl de whisky 1 dl de crème 1 dl de fond de sauce Beurre Feuilles de sauge Sel

an sur les quelque deux cent cinquante que recense sa bible. Pour le reste, il se fie aux papilles gustatives de dix-huit collaborateurs triés sur le volet. Incorruptibles et rigoureux, les agents de G&M travaillent dans le plus parfait anonymat, ne jugent que ce qu’ils goûtent et paient systématiquement l’addition. Leur patron s’applique les mêmes règles et essaie aussi de se la jouer discret. Mais sans aller jusqu’à

ison.ch Octobre 2012 • www.sa

FR. 4.90/EUR 3.20 VENTE AU NUMÉRO 39.– (12 NUMÉROS) FR. ABONNEMEN T ANNUEL 25.20, PORT EN SUS À L’ÉTRANGER EUR

Le magazine culinair

PRÉPARATION 1) Peler les pommes de terre et les plonger dans un bain bouillonnant d’eau salée jusqu’à ce qu’elles soient cuites à cœur. Laver les chanterelles. 2) Peler et émincer l’ail et l’échalote. Les faire revenir dans une

e de bon goût

bonne noix de beurre. Ajouter les champignons, puis déglacer au vin blanc. Mouiller avec le whisky, la crème et le fond de sauce. Saupoudrer d’une pointe de fève tonka râpée. Laisser glouglouter et épaissir. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. 3) A l’aide d’un presse-purée, écraser les pommes de terre mélangées à du beurre (environ 50 g, ou plus…). Goûter et saler selon votre goût. 4) Remplir les verrines aux deux tiers de purée. Recouvrir de chanterelles, décorer de quelques feuilles de sauge et… servir. Option Cette mise en bouche peut aussi être servie en plat principal pour accompagner une viande (filet de porc, de veau, de volaille…) que l’on nappera alors de la sauce aux chanterelles.

Rachel Khoo britannique, Cuisinière à la TV ris elle a charmé le Tout-Pa

Hongrie

Bien roulé

ou comment réussir

un strudel à la perfecti

on

OF F F R ju ou E A sq r à U u’à r X a L à 16 cle EC p t T Fr a r t p e r t e p E U . 5 ir so o R 9.– de nn ur S: es

Des vins qui méritent bien un voyage

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


Tous les mercredis r u s 1 1 . 7 u ’a u q jus i t r o s s ’a l t tou . s o r g i M t n e m e Famigros! embres d

Inscrivez-vous maintenant: www.famigros.ch

MGB www.migros.ch W

m Seulement pour les

LE MERCREDI DES FAMILLES DU 17.10 AU 7.11.2012: tous les mercredis, les membres du club Famigros recevront dix fois plus de points Cumulus pour tous leurs achats effectués dans les supermarchés Migros sur présentation de leur carte Famigros. Inscrivez-vous maintenant et profitez! www.famigros.ch www.famigros.ch

Seulement pour les membres de Famigros! Utilisable dans tous les supermarchés Migros de Suisse sur présentation de votre carte Famigros au moment du passage à la caisse. Excepté les sacs à ordures taxés et vignettes d’élimination, vignettes, consignes, Taxcards, prestations de service, téléchargements, cartes iTunes, cartes SIM, bons et cartes cadeaux et Smartbox. Non valable dans les marchés spécialisés, les magasins en ligne et les marchés OBI. Non valable pour les commandes.


|

cUisine de saison

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

se grimer comme Louis de Funès dans L’aile ou la cuisse. «Je ne suis ni James Bond ni Zorro, je vais simplement manger au resto.» Ce gastronome de l’ombre se fait un honneur d’évaluer les chefs avec un maximum d’objectivité. «Nous nous basons sur des critères tels que la qualité, le savoir-faire et l’originalité. Après, la magie, elle opère ou pas, c’est sans garantie!» Ainsi, chaque année, vingt à trente adresses entrent dans le guide et autant en sortent. «Dans la majorité des cas, quand un cuisinier a des ratés, c’est qu’il y a une bonne raison à cela: maladie, problème de couple, crise existentielle… Et on ressent ça dans l’assiette.» Les verrines sont prêtes. Knut Schwander nous en tend une avec l’élégance qui le caractérise. «A vous de juger!» Il s’amuse visiblement de la situation…

|

KnUt schwander | 71 Après un passage en tant que journaliste à «Bilan» et à «L’Illustré», Knut Schwander est depuis douze ans le responsable de l’édition romande du Gault&Millau.

Texte: Alain Portner Photos: Laurent de Senarclens

Publicité

s e d ï o r r o Hém p S ym

e tôm

s

Maintenant se soigner à l’aide de plantes

www.hemoclin.ch

Biomed AG, Überlandstrasse 199, 8600 Dübendorf

Pour le traitement et la prévention des troubles hémorroïdaires. Disponible dans les pharmacies et les drogueries.


PUBLI REPORTAGE

Energizer soutient la Ligue contre le cancer. Migros s’associe.

Chez Energizer Holdings, l’engagement pour l’environnement et la société fait partie de la tradition depuis longtemps. L’entreprise de piles soutient différents projets dans le monde entier dans le but d’aider des personnes défavorisées et de leur offrir un meilleur avenir. En octobre, Energizer et Migros assument cette responsabilité sociale ensemble: des piles roses soutenant la Ligue contre le cancer dans la lutte contre le cancer du sein sont disponibles dans les magasins Migros.

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

Un engagement mondial En lançant le concept «that’s positivenergy» Energizer a créé un programme qui associe la qualité et la performance de ses produits à la responsabilité sociale. Dans le cadre de ce projet Energizer soutient la Ligue contre le cancer dans la lutte contre le cancer du sein. Cet engagement a vu ses origines aux Etats-Unis où la maison mère réalise depuis 2007 une action avec des piles roses. En s’associant au ruban rose elle offre une partie de ses recettes de vente à la Ligue contre le cancer américaine. L’idée et le concept ont été exportés en Europe et en Asie menant à une collaboration locale avec les ligues contre le cancer dans de nombreux pays.

sur le cancer du sein, un pack spécial piles roses est à nouveau disponible dans les magasins dont une partie des recettes de vente ira au profit de la Ligue contre le cancer. Le pack au ruban rose contient 16 piles

Des piles roses chez Migros En Suisse, Energizer sensibilise depuis 2010 ses clients et consommateurs à travers ses piles roses à l’action de la Ligue contre le cancer dans la prévention contre le cancer du sein. En 2012, l’entreprise a renforcé son soutien en élargissant ses activités aux produits de rasage féminins Wilkinson Sword Quattro for Women. En octobre, pendant le Mois d’information

alcalines AA et sera disponible dans les magasins Migros jusqu’au 15 octobre ou jusqu’à épuisement du stock. Convaincu qu’il s’agit d’un soutien utile et précieux, Migros s’est rallié à la cause en doublant le montant offert par Energizer à la Ligue pour chaque pack de piles roses vendu à la Migros.

Le but de cette action est le soutien financier de la Ligue contre le cancer dans la lutte contre le cancer du sein. En plus de cet objectif l’activité doit aussi permettre de sensibiliser les femmes à la prévention et au dépistage précoce du cancer du sein.

Action ruban rose 2012 Bien que le soutien soit un élément important, la solidarité avec les personnes concernées l’est tout autant. Le ruban rose est le signe international de solidarité avec les femmes touchées par le cancer du sein. En octobre, la Ligue contre le cancer invite la population à tracer un ruban de solidarité virtuel de 1000 kilomètres à travers toute la Suisse. Orné d’un ruban rose en épinglette, chacun peut parcourir un tronçon à pied, à la course, en roller ou à vélo et télécharger une photo de cette activité à la page www.liguecancer.ch/ cancerdusein ou l’envoyer par messagerie à cancerdusein@ liguecancer.ch ou par poste à Ligue suisse contre le cancer, «cancer du sein», case postale 8219, 3001 Berne – en mentionnant le nom, le parcours et les kilomètres effectués. Chaque photo sera un élément clé pour créer un ruban virtuel de solidarité qui doit traverser toute la Suisse. Participez, vous aussi !


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 73

NEWS

Que ce soit avec un cours d’art floral ou de couture, libérez l’artiste qui sommeille en vous!

Les couleurs de l’automne Elles arrivent toutes à une période particulière: celle du changement de saison! Les plantes d’automne, telles que les bruyères, les chrysanthèmes, les pensées, les graminées et autres vivaces à feuillage comme les heuchères ou bugles rampantes sont parfaites pour décorer l’intérieur et l’extérieur de nos maisons. Parées de couleurs vives, elles nous rendent, par leur beauté, tout le soleil engrangé durant l’été.

Boostez votre créativité

Photos: Shutterstock, Kost

Pour la rentrée automnale, l’Ecole-club vous propose encore plus de cours 100% artistiques!

C

elles et ceux qui ont des doigts de fée seront comblés au vu des cours novateurs proposés en matière de créativité dans les quatre Ecoles-clubs de la coopérative. Pour vous faire envie, un tutti frutti sans distinction de

lieu! Tapis rouge pour les amateurs de cinéma, où cinq cours sont consacrés au 7e art. Cours de couture à thème dont deux inédits: «Tricot et crochet», pour la réalisation d’un ensemble bonnet-écharpe-mitaines, et «Infinity

Des chrysanthèmes pour illuminer votre maison.

dress», où vous pourrez confectionner une robe pouvant se porter de multiples façons selon vos envies. Avec l’«Atelier d’art à la carte», deux cours de peinture «Acrylique et huile diluable à l’eau» et «Modèle vivant» ont été ouverts. Pour ceux d’entre vous qui souhaitent désencombrer leur appartement pour mieux utiliser l’espace, c’est possible grâce au cours «Home-organizing». La beauté n’est pas en reste avec «Beauté – produits cosmétiques naturels», workshop où l’on fabriquera des produits de soins corporels à base d’éléments naturels. Et enfin, pour apporter des couleurs dans vos journées: cinq cours d’art floral, qui allient théorie et pratique, ont été mis sur pied: «La passion des orchidées», «Cultivez votre jardin potager», «Les massifs de plantes vivaces», «Les arbustes» et «Un jardin sur votre balcon». Texte: Pascal Vuille

www.ecole-club.ch

Adresses des Ecoles-clubs: Neuchâtel: rue du Musée 3, 2001 Neuchâtel, tél. 058 568 83 50. Fribourg: rue Hans-Fries 4, 1700 Fribourg, tél. 058 568 82 75. La Chaux-de-Fonds: rue Jaquet-Droz 12, 2300 La Chaux-de-Fonds, tél. 058 568 84 00. Bulle: rue de Toula 20, 1630 Bulle, tél. 058 568 83 25. Cours au Val-de-Travers: tél. 058 568 84 75. Cours au Val-de-Ruz: tél. 058 568 84 75. Internet: www.ecole-club.ch


votre région 74 |

|

migros neuchâtel-fribourg

| No 41, 8 octobre 2012 |

migros magazine |

Ci-contre: durant la saison, ce ne sont pas moins de 300 kilos de doucette par jour qui quittent l’exploitation d’Ernst Niklaus. A droite: à Müntschemier, 8000 m2 de plates-bandes potagères sont dévolus à la culture sous serre de cette salade.

Une salade pleine de vitamines qui tombe à pic M

üntschemier, petit village maraîcher du Grand Marais, le potager le plus important de Suisse. C’est là, sur ces étendues sises au cœur de la région des Trois-Lacs, qu’Ernst Niklaus cultive la doucette, connue aussi sous le nom de rampon ou mâche. Une affaire de famille qu’il perpétue depuis vingt ans. «Dans les années soixante, mon père a fait office de pionnier en devenant l’un des premiers maraîchers du pays à acquérir une serre», raconte fièrement le fils. Aujourd’hui, le producteur du Seeland consacre la moitié de

ses terres, soit 8000 mètres carrés de plates-bandes potagères, à la culture de la doucette sous serre. Avec une production annuelle de 50 tonnes – 300 kilos par jour au plus fort de la demande, les mois d’hiver – Ernst Niklaus a fait du rampon sa grande spécialité. Il est l’un des rares maraîchers de la région à en produire au fil des quatre saisons.

une récolte qui se fait toujours à la main Une terre légère, riche en humus et humidifiée ce qu’il faut est à la base d’une

production de doucette de qualité. Le petit plus est toutefois apporté à l’heure de la récolte, relève Ernst Niklaus. Sur son exploitation, pas de coupe à la machine, au contraire de la doucette importée de l’étranger. L’opération se fait à la main, grâce au savoir-faire de sa demidouzaine d’employés, qui s’affairent chaque jour à nettoyer la doucette en ôtant de la récolte les bouts de racine et les petites feuilles jaunies à la base du légume. La qualité supérieure de la salade disponible en rayons est à ce prix. Textes: Alain Sansonnens

Photos: Pierre-William Henry

La doucette apporte des éléments nutritifs essentiels pour se faire une bonne santé avant l’hiver. Rencontre à Müntschemier avec Ernst Niklaus, producteur.


|

vOTRE RéGION

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

|

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 75

Tout le Moléson en un fromage Toisé par le sommet fribourgeois, l’alpage du Petit Moléson a donné son nom à un fromage. Saveurs et authenticité!

Fabriqué avec le lait acheminé des alpages alentour et affiné entièrement sur place, ce fromage typique gagne ses lettres d’authenticité.

L

a Gruyère, ses verts pâturages, son lac et… son Moléson! L’emblématique montagne fribourgeoise est une vraie source d’inspiration. Cela valait la peine d’en faire tout un fromage! Exploitation en communauté située à Epagny, la ferme des Grands-Bois a fait du Petit Moléson le produit phare de sa fabrication fromagère estivale de lait d’alpage. Entretien avec Olivier Kolly, l’un des associés de l’exploitation, chargé de la commercialisation de ce beau produit.

«Mon père a été un des premiers maraîchers du pays à acquérir une serre.»

Où Le Petit Moléson est-il fabriqué?

A Moléson-Village, dans un vieux chalet du XVIIe siècle

transformé en fromagerie d’alpage. Avec son restaurant typique et ses étals de spécialités artisanales, l’endroit accueille chaque été quelque 15 000 visiteurs, venus se familiariser à la fabrication des fromages d’alpage. Pour un fromage produit en Gruyère, difficile de trouver un nom plus porteur…

On voulait proposer une spécialité capable de tirer son épingle du jeu entre le gruyère et le vacherin, des produits plus «standards». Le côté typique du Petit Moléson, du nom d’un des pâturages où estivent nos vaches, se retrouve déjà sur l’étiquette. Où deux symboles de la région

sont représentés: le Moléson et le château de Gruyères. Quelle est la spécificité de ce produit de saison?

C’est un fromage au lait cru, doux et onctueux, moins corsé qu’un vacherin, mais avec un goût bien typé. En bouche, on sent ses saveurs authentiques apportées par la diversité des herbages de la montagne. Et quand le déguster?

Il se mange principalement à la main, aussi bien en apéritif qu’en accompagnement de dessert. Etant très crémeux, il peut également être servi en fondue ou en raclette. Textes: Alain Sansonnens

Qualité, régularité et suivi

Ernst Niklaus

Le fromager – Olivier Kolly – garde la main sur toute la chaîne de production.

A la Fromagerie d’alpage et de démonstration de Moléson-Village, dans ce chalet à la toiture en tavillons classé monument historique, la ferme des GrandsBois gère la fromagerie et les caves, à l’ex-

ception du restaurant. C’est là que Le Petit Moléson, fabriqué avec le lait acheminé des alpages alentour et affiné entièrement sur place, gagne ses lettres d’authenticité. «On garde la main sur toute la chaîne de

production. Ce qui confère une valeur supplémentaire au produit, imprégné du lieu et de l’ambiance», souligne Olivier Kolly. Avec, toujours, le même leitmotiv: qualité, régularité et suivi de la production.


escapade 78 |

|

lac de la gruyère

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |

P

ont de Corbières, imposant ouvrage de pierre surplombant une eau vert émeraude: c’est ici que nous démarrons ce circuit lacustre qui permet, depuis cette année, de faire le tour de la zone méridionale du lac de la Gruyère. Comme il s’agit d’une boucle, on peut bien sûr aussi décider de partir d’une autre localité riveraine. Rive droite ou rive gauche? Notre cœur balance et nous optons finalement pour le versant occidental du lac avec l’idée de rejoindre Broc, via Morlon. Le chemin descend en pente douce pour se stabiliser un poil au-dessus de la berge. Une vingtaine de bateaux de plaisance – apparemment pas de première jeunesse – sont posés sur l’onde, avec les Préalpes fribourgeoises à l’arrière-plan. On se dirait face à une toile impressionniste.

un sentier qui suit les contours du lac Tout beau, tout neuf, le sentier pédestre serpente à l’ombre de feuillus et d’épineux. On imagine sans mal le travail de forçat qu’a dû nécessiter sa conception. «Ici, il est possible de longer les rives, pas comme au bord du Léman», remarque fort à propos le photographe qui nous accompagne. Avec l’aisance d’un Tarzan au meilleur de sa forme, un écureuil roux se déplace de branche en branche sans trébucher ni lâcher sa noisette. Nous quittons l’artère principale pour prendre une allée perpendiculaire qui débouche sur une petite plage. Quelques arbres ont les racines dans l’eau. La faute au barrage de Rossens qui est à l’origine de la création, en 1947, du plus grand lac artificiel de plaine de Suisse!

La nature est riche autour du lac. En témoignent ces orchidées au parfum puissant.

un cadre qui invite à la contemplation Un tronc couché là nous sert de banc improvisé. Pas un souffle, pas un bruit, tout invite à la contemplation, à la méditation, à l’introspection. Nous profitons de cette pause pour grignoter une pomme et nous vider la tête de nos tracas quotidiens. Des tintements de cloches rappellent – si besoin était – que nous sommes en Gruyère,patrie du roi des fromages à pâte dure et de la double crème. De belles laitières de toutes les couleurs paissent en amont. Deux joggeuses nous dépassent sans vergogne. Les vaches risquent un torticolis à les regarder courir. Plus loin, plantes de marais et mûriers s’enchevêtrent amoureusement pour

Le lac de la Gruyère est le plus grand lac artificiel de plaine en Suisse. Un sentier suit ses berges presque sur l’entier du pourtour du plan d’eau.


|

escapade

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

lac de la gruyère | 79

Balade ensorcelante autour du lac de la Gruyère au cœur du pays des armaillis, entre les villages de corbières et de Broc, tombez sous le charme d’un chemin tout beau, tout neuf le long de rives paresseuses.

Infos pratiques Distance: boucle d’une petite quinzaine de kilomètres. Durée: 4 h 30 Dénivelé: 235 m Difficulté: facile pour les marcheurs entraînés. Equipement: chaussures de marche ou baskets tout-terrains. Accès: en transports en commun jusqu’à Bulle, puis bus direction «Fribourg via La Roche», arrêt «Corbières Pont»; en voiture, Bulle-Corbières (parking au centre du village).

Sabrina offre à sa monture une baignade dans l’eau fraîche du lac de la Gruyère.

dessiner les contours harmonieux d’un jardin japonais. Le glougloutement d’un invisible ruz ajoute encore une touche à la «zénitude» de l’endroit. Au détour du chemin, l’on surprend une jeune amazone en bikini qui donne le bain à Luna, une solide monture à la robe marron. Cette dernière fait un petit tour dans le lac avec sa cavalière, puis ressort de l’eau aussi sec! «Elle adore ça», sourit Sabrina. Notre route passe sous le village de Morlon. Nous longeons une magni-

fique ferme à la façade de laquelle est accrochée l’incontournable poya. Halte au lieu-dit Les Laviaux dans l’espoir de se sustenter. «Mince de mine!» la buvette est fermée justement aujourd’hui et nous n’avons pas prévu de cassecroûte pour le cas où! L’estomac dans les talons et le moral dans les chaussettes, nous quittons cette presqu’île que les Gruériens envahissent à la belle saison, comme en témoignent les deux toilettes sèches installées ici ce printemps. Cahin-caha,

nous poursuivons notre quête sous le regard du Moléson. Des orchidées par milliers diffusent un parfum fruité, entêtant, limite écœurant.

au pays de la cuchaule et de la moutarde de Bénichon Un pont nous permet de sauter pardessus la Sarine. Petit détour par Broc pour se restaurer et acheter une cuchaule ainsi qu’un pot rempli à ras bord de moutarde de Bénichon. Nos pas nous conduisent ensuite à Broc-Fa-

Casse-croûte: de nombreux coins pique-nique au bord du lac et une buvette (026 558 82 23), qui fait aussi B&B, située au lieu-dit Les Laviaux, juste au-dessous du village de Morlon. Plus d’infos: www. lacdelagruyere.ch


|

escapade

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

brique. On peut y visiter au choix la chocolaterie Cailler ou l’usine électrique Electrobroc, voire faire un crochet par les bouillonnantes gorges de la Jogne. Une bonne grimpette et nous nous retrouvons près de Botterens, village célèbre pour ses meringues. Juste le temps de saliver et voilà qu’on plonge en direction du plan d’eau que l’on avait perdu de vue depuis un bon moment déjà. Du vent agite les aiguilles d’un mélèze, la surface du lac se ride de vaguelettes, des nuages menaçants s’amoncellent au-dessus de nos têtes. Nous accélérons l’allure, mais le sentier s’avère plus chaotique que sur la rive opposée. Une marcheuse, croisée au début de la balade, nous avait prévenus: «Vous verrez, de l’autre côté, c’est nettement plus casse-pattes!» Après pratiquement deux heures d’un chemin en montagnes russes, la délivrance: les cinq arches du pont de Corbières se détachent à l’horizon. Il commence à pleuvoir. Encore une jolie montée en lacets et nous rejoignons

|

lac de la gruyère | 81

De l’autre côté du rivage, une vue magnifique sur les Préalpes et le Moléson.

Chapeau! notre point de départ. Heureux et un peu fourbus. De retour à la maison, on tartine une grande tranche de cuchaule d’une généreuse couche de moutarde de Bénichon pour retrouver l’atmosphère ensorcelante du lac de la Gruyère… A chacun sa madeleine! Texte: Alain Portner Photo: Laurent de Senarclens

ce printemps, l’Association du sentier du lac de la Gruyère a décroché la timbale – un montant de 15 000 francs – au Prix rando 2012! Son circuit d’une petite quinzaine de kilomètres, permettant

de faire le tour de la zone sud du lac, a séduit le jury qui l’a ainsi préféré aux quelque quarante autres candidatures. créé il y a trois ans par l’association Suisse rando et l’office fédéral des

Publicité

% 10

B

t ts e n a aur t s e r vos r u n po o ti c édu r e on d

way a e ta k

ros. g i M

routes, cette «palme d’or» des chemins pédestres récompense des projets exceptionnels «qui présentent un caractère exemplaire». Un bel encouragement pour les douze communes riveraines.


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 22.10.2012, DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES, SUR TOUS LES PRODUITS TAFT, GLISS KUR ET SYOSS EN LOT DE 2, HORS COLORATIONS.

10.40

au lieu de 13.00

Gliss Kur p. ex. shampooing Ultimate Repair, en lot de 2, 2 x 250 ml

9.40

au lieu de 11.80

Taft p. ex. laque aérosol Volume, en lot de 2, 2 x 250 ml

12.60

au lieu de 15.80

Syoss p. ex. shampooing Shine Boost, en lot de 2, 2 x 500 ml

Taft, Gliss Kur et Syoss sont en vente à votre Migros


|

au quotidien

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

Ni anorexique ni boulimique

Les troubles alimentaires atypiques sont un enjeu majeur de santé publique. La psychologue clinicienne Sophie Vust met en lumière le phénomène et prône une prévention adaptée.

|

santé | 83

U

ne femme aujourd’hui, c’est quelqu’un qui a des kilos à perdre.» C’est par cette assertion de l’anthropologue française Annie Hubert que débute le livre de Sophie Vust Quand l’alimentation pose problème. Quoi de plus vrai, à lire les magazines féminins où chaque saison connaît sa diète miracle. Etre au régime? Un mal auquel il est difficile d’échapper, dont on s’accommode comme d’un vilain bouton sur le nez. Et tant pis si l’on est obsédée par son apparence, l’envie de maigrir et la nourriture. Après tout, n’est-ce pas le lot de toute femme «en phase avec son époque»? Ces maux dont peu de jeunes femmes parlent ont pourtant un nom: les troubles de conduites alimentaires atypiques ou TCAA. Pas assez extrêmes pour remplir les critères de l’anorexie ou de la boulimie, ils se trouvent dans cette zone grise

«La nourriture et le poids deviennent une obsession.» Sophie Vust, psychologue.

que Sophie Vust s’est appliquée à mettre en lumière dans son livre. Cette psychologue-cadre à l’Unité multidisciplinaire de santé des adolescents (UMSA) du CHUV, à Lausanne, dresse un portrait clinique de ces troubles encore peu étudiés à travers les témoignages de jeunes femmes rencontrées dans son unité.

une apparente banalité qui cache un mal-être plus profond

Environ 5% de la population souffre de troubles alimentaires atypiques.

Comme les anorexiques et les boulimiques «typiques», les femmes souffrant de troubles alimentaires atypiques présentent une faible estime de soi. Peu sûres d’elles, elles se retrouvent «envahies de préoccupations concernant la nourriture et le poids», décrit l’auteure. Des préoccupations souvent présentes chez les parents ou dans l’entourage. Aux régimes et aux privations excessives s’ajoutent les crises. Ces moments où la nourriture est avalée rapidement


Costa Brava / Espagne

ON 31 DÉC. RÉ VEILL FÊTE ET DE U EN M EC AV SICALE ANIMATION MU

Réveillon à Rosas

Fr.

780.par pers. en ch. dble

Pension complète (sauf repas aller et retour), excursions incluses avec guide

29 décembre 2012 ........................................................................................... Suisse - Rosas

Départ le matin des grandes localités de Suisse romande en direction de Lyon, Nîmes, Perpignan. Arrêt en cours de route pour le dîner libre. Arrivée à Rosas en fin d’après-midi. Installation à l’hôtel, cocktail de bienvenue. Souper, soirée dansante.

30 décembre 2012 .......................... Sant Pere de Rodes, Castello d’Empuries, avec guide

Petit déjeuner buffet. Départ pour Sant Pere de Rodes et Port de la Selva, charmante petite ville marine qui fait partie du parc naturel du Cabo de Creus. La majesté de l’architecture et la beauté du site en font un authentique spectacle pour tous les sens. Retour à l’hôtel pour le dîner. L’après-midi, tour panoramique en car d’Empuriabrava. Continuation en direction de Castello d’Empuries. Promenade dans les ruelles du village médiéval et visite de la basilique de Santa Maria. Retour à l’hôtel pour le souper. Soirée dansante.

31 décembre 2012..................................................................Besalú, Cadaqués, avec guide

Petit déjeuner buffet. Départ pour Besalú, importante cité médiévale. Balade dans la vieille ville déclarée monument d’intérêt historique et artistique en 1966, avec son église du XIIe siècle, son pont coudé d’époque romane, le quartier juif et la grande place entourée d’arcades. Retour à l’hôtel pour le dîner. L’après-midi, départ en direction de Cadaqués. Découverte du port de pêche et balade dans cette station estivale réputée, qui fut la résidence de Salvador Dali. Visite commentée de l’église avec son somptueux retable baroque. Retour à l’hôtel vers 17h00. Dès 20 heures, grande soirée du Réveillon avec menu de fête et animation musicale.

1er janvier 2013............................................................... Matinée libre, Rosas en petit train

Petit déjeuner buffet. Matinée libre. Dîner à l’hôtel. L’après-midi, découverte de Rosas et de ses hauteurs en petit train routier. Souper à l’hôtel, soirée dansante.

TOUS LES SOIRS TE SOIRÉE DANSAN LIEUX DE DÉPART : Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle - Chailly Vevey- Lausanne - Morges - Nyon - Genève Ligne 2 : Fribourg - Avenches - Payerne - Moudon Ligne 3 : La Chaux-de-Fonds Boudevilliers - Neuchâtel - Boudry - Yverdon Ligne 4 : Bulle - Châtel-St-Denis INCLUS DANS LE PRIX

J Voyage en car tout confort - air J J J J J J J J J J

2 janvier 2013.............................................................................................. Retour en Suisse

Petit déjeuner buffet. Départ pour le voyage retour. Arrêt en cours de route pour le dîner libre. Arrivée en Suisse en fin d’après-midi.

conditionné - frigo - W.-C. - vidéo sièges inclinables - cale-pied - etc. Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour Cocktail de bienvenue à l’hôtel Hôtel Sant Marc***, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. Pension complète (sauf repas aller et retour) Vin aux repas Soirée du Réveillon avec menu de fête et animation musicale Tous les soirs avec animation musicale Petit train routier Toutes les excursions et visites mentionnées au programme avec guide Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour

NON INCLUS DANS LE PRIX

K Les repas à l’aller et au retour K Assurance annulation et assistance

Votre hôtel: Sant Marc***

A 200 m d’une belle plage de sable et d’une promenade de 2 km en bord de mer. Ascenseur, salon, bar très bien agencé, restaurant climatisé, chambres avec salle de bains, W.-C., téléphone, télévision, coffre-fort (contre paiement) et balcon.

5

DU 2 9 J AU 2 DÉCEMB OURS JANV RE 2 IER 2 012 013

K

obligatoire Fr. 33.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) Supplément chambre individuelle Fr. 120. - (limitées)

Devises : euros Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS AU 027 306 22 30 Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

Tél. 027 306 22 30 - Route de Saillon 13 - 1912 Leytron (VS) - info@buchard.ch buchard.ch Tél. 026 411 08 08 - Route de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens (FR) - ecuvillens@buchard.ch Tél. 021 828 38 38 - Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel (VD) - gimel@buchard.ch

No1 en Suisse romande

www.buchard.ch

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

Demandez nos catalogues Automne – Hiver – Printemps 2012/2013

- plus de 80 destinations !


|

au quotidien

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

|

santé | 85

en grande quantité et en cachette. Une perte de contrôle qui génère de la honte et une grande souffrance, même si elle n’apparaît pas au grand jour. S’ils sont très souvent le révélateur d’un mal-être plus profond, les troubles alimentaires atypiques font les frais de leur apparente banalité. Pourtant, comme le rappelle Sophie Vust, ils entraînent les mêmes conséquences que l’anorexie et la boulimie, comme la perturbation du cycle menstruel. «Les personnes qui en souffrent ont tendance à somatiser et consultent beaucoup. Les médecins cherchent toutefois rarement dans cette direction et y voient plutôt des épisodes dépressifs.» Quand le verdict tombe, certaines jeunes filles sont à mille lieues d’imaginer avoir un problème avec la nourriture.

une prévention parfois contre-productive Les troubles alimentaires atypiques concernent pourtant davantage la population que l’anorexie et la boulimie (minimum 5% contre 1% et 2 à 3%). Et ce n’est sans doute que la pointe de l’iceberg, la majorité des gens en souffrant ne consultant pas. Selon les statistiques, la moitié des adolescents obèses en seraient atteints. On est donc loin de la tendance isolée et Sophie Vust le martèle: «Il s’agit d’un enjeu majeur de santé publique.» La psychologue pointe du doigt une prévention «trop souvent stigmatisante», aux campagnes axées sur la nécessité de

«Il faut de la modération en tout!»

Les troubles alimentaires atypiques peuvent parfois s’aggraver pour finir en anorexie ou en boulimie. La thérapie de groupe est conseillée pour vaincre cette maladie.

tance de l’estime de soi plutôt que sur la nourriture ou l’apparence.» Car au-delà des diktats de la minceur, ceux du «manger-juste» ou de l’orthorexie font aussi des ravages chez les jeunes filles les plus vulnérables, poursuit-elle. Et de déconseiller aux parents tentés «de bien faire» de restreindre leur enfant ou de lui imposer fruits et légumes aux heures de récré. «Il faut de la modération en tout!» Dans quelques rares situations, les troubles alimentaires atypiques se résolvent spontanément en quelques semaines, voire une fois l’adolescence pas-

sée. D’autres s’aggravent pour finir en anorexie ou boulimie typiques tandis que d’autres encore finissent par devenir chroniques. Pour les soigner, la thérapie de groupe se révèle un excellent outil, estime Sophie Vust, ce type de prise en charge apparaissant chez les adolescents comme moins menaçante. Et bonne nouvelle: «On guérit des troubles alimentaires.» Texte: Viviane Menétrey «Quand l’alimentation pose problème... Ni anorexie ni boulimie: les troubles alimentaires atypiques», Sophie Vust, Editions Médecine & Hygiène, 2012.

Sophie Vust, psychologue.

Photos: Keystone / Lubitz + Dorner

Elles racontent perdre du poids qui se révèlent contreproductives. Les pouvoirs publics encourageraientils les troubles alimentaires au lieu de les combattre? «Ils ne le font bien sûr pas exprès, et ils se questionnent de plus en plus sur le message véhiculé, répond Sophie Vust. On nous répète sans cesse qu’il faut manger cinq fruits et légumes par jour, faire du sport, bouger, mais ce n’est pas si simple.» Dans une société très axée sur l’image, la performance et la minceur, une réflexion de fond s’impose, plaide la chercheuse. Travailler en amont, «non pas sur l’image du corps, mais en mettant l’accent sur l’impor-

De nombreux témoignages d’adolescentes devenues jeunes femmes émaillent le livre de Sophie Vust. Morceaux choisis. L’influence des professionnels: «Quand je suis née, le pédiatre a dit à ma mère qu’il pensait qu’à l’adolescence j’aurais tendance à prendre du poids, et ma mère, ça l’a stressée, et de là elle m’a surveillée.» A. (21 ans) Les crises: «D’abord, c’était des grignotages, du chocolat

qui forcément me rassure. Après ça s’est transformé, et à chaque fois que je rentrais de l’école, je faisais une crise, et ça s’est accentué au fil du temps.» E. (20 ans et demi) «Je me disais, «j’ai trop mangé donc demain je mangerai moins», et finalement le soir je me goinfrais.» H. (20 et demi) La pression socio-culturelle: «A l’école hôtelière, même les garçons sont hyperfashion (...) ils n’aiment pas les femmes avec des formes, je trouve ça horrible, enfin,

c’est qu’une petite partie de la population mais quand on est là-dedans tous les jours mon Dieu! Ils trouvent des filles magnifiques alors qu’elles sont réellement anorexiques.» Ch. (21 ans) La relation à la balance: «Si par exemple j’avais 200 grammes de moins que la veille, pour moi c’était parfait j’allais passer une excellente journée, mais si j’avais 200 grammes de plus, c’était l’enfer (...). Ju. (19 ans et demi)


au quotidien 86 |

|

À Votre serVice

À découVrir sur internet

| No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

Migros Magazine |

Un frigo pour dessiner

Transformer son réfrigérateur en tableau noir? C’est possible, et le résultat est franchement bluffant!

AprEs

Chaque semaine, découvrez une nouvelle idée de création. Par exemple dans les domaines de la décoration, de l’aménagement intérieur et du jardinage.

Fiche technique

Ce dont vous avez besoin Matériel: Laque à tableau noir (ici: Colodur, noir mat (existe aussi en vert mat)) Bâche de protection Pinceau plat à poils souples Scotch de masquage (ici: largeur 38 mm) Alcool à brûler Chiffon ou

éponge Facultatif: foehn. Durée des travaux: 40 minutes environ (compter en sus 2 h de séchage entre les deux couches de peinture, plus 12 h de séchage final). Prix: entre 35 fr. et 50 fr.

M

arre des listes de commissions volantes? Il existe un moyen original de remédier au problème: la transformation de son frigo en tableau noir. Il suffit d’acquérir un pot de peinture ardoise, un pinceau plat et des éléments de protection, puis de recouvrir l’espace désiré de deux couches de peinture. Après séchage, la surface un peu trop brillante et marquée de coups de pinceau se transforme en tableau noir mat et homogène, parfait pour accueillir dessins colorés et listes à foison. Texte: Véronique Kipfer

Quelques astuces pour mener son travail à bien: ! Préférer le pinceau plat au rouleau. Ce dernier provoque un effet «crépi». ! Répartir la peinture à grands traits verticaux, en alternant les mouvements ascendants et descendants. ! Lorsque la peinture a été apposée sur une surface presque lisse, retirer prudemment le scotch de protection, sous peine d’arracher le bord du «tableau». En effet, si un bord légèrement irrégulier est conseillé pour plus d’authenticité visuelle, des déchirures trop marquées sont à proscrire.

Avant


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

|

À VOTRE SERVICE | 87

VOS QUESTIONS

On s’y met!

Eclairage écologique!

Retrouvez toutes les étapes expliquées en détail sur www.migrosmagazine.ch (rubrique Au quotidien)

Je possède une lampe halogène au salon et j’aime positionner le variateur de manière à avoir une faible intensité lumineuse. Est-ce que cela permet d’utiliser moins Cédric Lambelet, Valangin d’énergie?

Transformez très facilement votre réfrigérateur en tableau noir grâce à nos photos et explications. Vous trouverez sur cette plateforme plein d’autres idées originales de bricolage et de jardinage.

Fabien Blanchard, responsable du rayon «Luminaires», Micasa, Etoy, www.micasa.ch On estime que lorsqu’on utilise une lampe halogène avec un variateur positionné à la moitié, on utilise à peu près la moitié d’énergie + un quart. Donc si vous prenez un lampadaire équipé d’une ampoule 120 watts, la consommation du variateur au maximum est de 120 watts, au milieu d’environ 75 watts et presque au minimum d’à

Peu de matériel est nécessaire à la réalisation du tableau noir.

J’ai repassé un pull et le motif dessiné dessus s’est partiellement collé à la semelle en métal du fer. Puis-je récupérer mon fer à repasser ou dois-je en racheter un? Lily Montandon, Vernier

Ne pas oublier de bien sécher la surface.

Un scotch permet de dessiner de manière régulière les contours du tableau.

Toutes le étapes s sur not re site!

Photos: Loan Nguyen

Vous avez tendance à égarer vos listes de courses dans toute la maison? Optez pour le tableau noir peint directement sur la porte de votre réfrigérateur.

Inutile de jeter votre fer à repasser: il existe en effet un moyen tout simple de le nettoyer. Lorsqu’il est débranché et froid, nettoyez la semelle avec un chiffon doux imbibé de dissolvant. Puis lavez encore une fois, simplement avec de l’eau tiède savonneuse, et rincez. Votre fer sera à nouveau comme neuf.

peu près 25 watts. Pour une ampoule halogène économique, c’est un peu moins. Cela dépend également de la bobine du variateur, qui va aussi consommer un peu d’énergie. Par ailleurs, les ampoules LED existent déjà aussi sous forme variable. Pour l’instant, seules celles pourvues de douilles 27 à gros culot sont disponibles, mais d’autres sortes vont arriver sur le marché. Elles consomment moins que les halogènes, mais sont plus chères – environ 30 fr. l’ampoule, pour une durée de quinze à vingt ans. Si vous désirez connaître au watt près ce que consomme votre lampe, je vous conseille de vous adresser à un électricien.

J’adore le potimarron, mais j’ai toujours de la peine à l’éplucher. Connaissez-vous un instrument qui pourrait me sauver? Jean-Thomas Michelet, Oron Pas un instrument, mais une méthode: on coupe le potimarron en deux (ou quatre, selon la taille du récipient utilisé), on l’évide, puis on fait cuire dix minutes les morceaux à la vapeur (autocuiseur ou microondes). Cela attendrit la chair, et on peut ensuite évider facilement les morceaux à la cuillère.

Ecrivez-nous! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit, à l’adresse: www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien», onglet «A votre service». Nous y répondrons dans la mesure du possible.


OFFRES VALABLES DU 9.10 AU 15.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.30

au lieu de 5.40

Farmer Croc Exotic 500 g 5.90 Kellogg’s Optivita 375 g 3.90 Crispy Hearts 210 g 6.90 Reddy Birchermuesli Vital 700 g 3.90 Blévita à l’avoine et au miel 6 portions, 216 g

Réduire votre taux de cholestérol est dorénavant chose facile. Chaque produit contient une fibre alimentaire soluble appelée bêta-glucane d’avoine. Il vous suffit d’en consommer au moins 3 g par jour pour faire baisser le taux de cholestérol sanguin. Les produits affichant le signet Friend-Oatwell® sont particulièrement riches en bêta-glucanes d’avoine. Vous trouverez d’autres informations à ce sujet sur www.friendoatwell.ch En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch W

PRENEZ SOIN DE VOTRE CŒUR!


|

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

au quotidien

|

éducation | 89

La séduction, ce pouvoir qui ne dit pas son nom

Dans son dernier livre*, le psychiatre Daniel Marcelli décortique cette forme sournoise de soumission et l’oppose à l’autorité bien comprise.

L

a semaine dernière dans nos colonnes, le psychologue clinicien Didier Pleux expliquait pourquoi il voyait dans l’éducation la principale cause de ces adultes vivant uniquement pour eux et donc aux dépens des autres, qu’il nomme les adultes tyrans. Le dernier ouvrage du psychiatre français Daniel Marcelli* mène une réflexion en parallèle. Pour cet auteur connu notamment pour l’un de ses précédents livres, Il est permis d’obéir, la séduction a pris la place de l’interdiction et de l’autorité. En politique comme en famille, il faut désormais flatter pour obtenir l’adhésion, du citoyen comme de l’enfant. «Là où la force recourt à la contrainte, la séduction semble ménager la liberté.» Parfaite illusion pour l’auteur, car «celui qui se croyait libre se découvre tout à coup ligoté, enfermé, captif.»

des familles qui se veulent démocratiques La publicité en offre un parfait exemple. Si autrefois la réclame vantait les mérites d’un objet, la pub sous toutes ses formes cherche plutôt à flatter le désir du consommateur. Son but reste pourtant identique: amener ce dernier à agir comme elle le souhaite. Et cela se retrouve dans tout l’espace public, jusque dans le pouvoir politique qui parfois use et abuse de la séduction Daniel Marcelli pour emporter l’adhésion du citoyen. Ou son suffrage. Mais c’est bien «une promesse qui ne tient pas parole». Caricaturalement, on pourrait dire que si la force est le propre des régimes non démocratiques, la séduction est devenue «un instrument privilégié du pouvoir, celui d’assujettir l’autre». Désormais, relève Daniel Marcelli, la séduction s’est également massive-

«La séduction est un instrument du pouvoir.»

Pour le psychologue Daniel Marcelli, la séduction a désormais pris la place de l’interdiction et de l’autorité.


ANTI-ÂGE AUX CELLULES SOUCHES DE RAISIN ZOÉ EFFECT ADVANCED CARE AUX CELLULES SOUCHES PHYTOCELLTEC™ VITIS VINIFERA

AUX ANTI-ÂGE C U SO HES CELLULES RAISIN DE

Zoé Effect Advanced Care rend votre peau soyeuse en lui donnant un aspect jeune et resplendissant. Zoé Effect Advanced Day Care et Zoé Effect Advanced Night Care aux cellules souches PhytoCELLTec™ Vitis Vinifera préviennent les premiers signes du vieillissement cutané. La ligne de soins contient les substances actives primées de cellules souches du raisin «Vitis Vinifera», qui réduisent visiblement la profondeur des rides jusqu’à 30 % et améliorent durablement l’hydratation cutanée jusqu’à 100 %.* *Effet obtenu et relevé par un dermatologue après quatre semaines d’application de Zoé Effect Advanced Night Care.


|

au quotidien

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

ment invitée dans l’espace familial et éducatif. Dans les pays occidentaux, la famille se veut désormais démocratique. Toute souhaitable qu’elle soit, l’égalité entre homme et femme a également fragilisé le couple conjugal. Le lien conjugal ne consacre plus la «soumission» de l’épouse à son mari, laquelle avait le devoir de résider sous le toit de celui-ci. De son côté, libéré de ses obligations «traditionnelles», l’homme se sent en droit de s’engager et de se désengager au gré des circonstances et des rencontres. «Femmes et hommes éprouvent ensemble la jouissance de cette libération… mais pour mieux tomber dans la déréliction des émotions», constate l’auteur, sans aucun jugement de valeur. Cette fragilisaDaniel Marcelli tion du lien conjugal amène au renforcement du lien de filiation. Pour le psychiatre, tout se passe comme si chaque conjoint, conscient de la fragilité du couple, ne veut pas prendre le risque de désamour de l’enfant en cas de séparation. Et travaille donc à se faire aimer

|

éducation | 91

de ce dernier à travers la séduction. De plus, en cas de conflit conjugal, cette autorité parentale conjointe pose problème: qui la détient, en définitive? En tout cas, «cette conception juridique bouleverse radicalement l’ordre social ancien, mais aussi toutes les constructions théoriques de l’autorité telles qu’elles se sont élaborées au cours du XIXe, puis du XXe siècle.»

L’intérêt de l’enfant n’est pas toujours la priorité Devant la complexité du problème, poursuit Daniel Marcelli, le législateur a fait de l’enfant le «pilote du navire familial» à travers la désormais fameuse notion de «l’intérêt premier de l’enfant», devenue peu à peu prédominante depuis les années 70. Ce qui ne constituait jadis pas l’objectif premier de l’éducation, l’épanouissement de l’enfant, apparaît désormais comme prioritaire. Ce qui fait dire à l’auteur que l’intérêt de l’enfant fait précisément autorité. «Désormais ce potentiel développemental vulnérable propre au statut de l’enfance fait autorité, à la fois sur les adultes qui l’élèvent et sur la société qui, principalement tournée vers le futur et l’avenir comme le sont nos sociétés dominées par la technologie, est animée par le souci du développement, c’est-à-dire le potentiel de croissance.»

«L’enfant est désormais le pilote du navire familial.»

L’égalité entre homme et femme a fragilisé l’autorité du couple conjugal. Qui a aujourd’hui le dernier mot?

Pour une vraie obéissance Hélas pour l’adulte qui aura obtenu que l’enfant se taise, range sa chambre ou cesse de vouloir utiliser des objets dangereux, «le pouvoir n’est pas l’autorité»! Certes, remarque Daniel Marcelli, «tout le monde réclame une restauration du principe d’autorité, mais personne n’a vraiment envie d’obéir». Or l’obéissance n’est pas la soumission. Obéir, rappelle l’auteur, signifie précisément «tendre l’oreille». Si un enfant a posé de luimême le couteau que son parent lui demande de ne pas utiliser, il l’a fait de lui-même, avec la liberté de penser qu’il aurait pu s’y refuser et, donc, désobéir. Si le dangereux objet lui a été arraché des mains ou qu’il a fini par l’abandon-

ner par peur d’une punition ou d’une fessée, il n’obéit pas. Il se soumet. Avec souvent comme seule envie de recommencer plus tard, lorsque l’adulte aura le dos tourné. «Tel est le paradoxe de l’éducation: obtenir des enfants non pas qu’ils se soumettent, mais qu’ils obéissent, pour les laisser parvenir à ce moment particulier où ils vont désirer être les auteurs de leurs propres décisions», en choisissant d’obéir. Ou pas. La soumission est du côté du pouvoir, obtenu par la force, la ruse ou… la séduction. L’obéissance, elle, reste le corollaire de l’autorité, qui n’a rien de naturelle. Ses caractéristiques? Contrairement au pouvoir qui n’en a

pas besoin, elle s’inscrit dans un lien de confiance. Elle interdit, mais elle autorise aussi, «une autorité qui ne ferait qu’interdire, c’est de l’autoritarisme, une emprise par le pouvoir d’interdire». Par ailleurs, elle passe nécessairement par la communication humaine, le regard et surtout le langage. Elle suppose donc une demande et une écoute. Bref, l’autorité ne se situe ni dans la force ni dans la séduction, mais au contraire dans la capacité à celui ou celle qui la détient à s’en passer sur un plus faible qui, lui, «accorde une reconnaissance d’autorité à celui qui ne l’a pas contraint». Beau programme éducatif, non?

quand la séduction mène à la déception On le voit bien dans la publicité pour une voiture familiale ou le choix des couches-culottes: l’enfant devient lui-même objet de séduction dans une société entièrement tournée vers le futur. Mais, avertit le psychiatre, l’usage immodéré de la séduction risque de conduire à la déception, au sentiment de s’être fait avoir» et, in fine, à un retour possible de la violence. Car la séduction consiste surtout à «abuser de la vulnérabilité de l’autre, à le tromper, jusqu’au moment où il en vient à se rebeller.» A méditer. Texte: Pierre Léderrey Photo: B2M Productions David Trood Pictures

*Daniel Marcelli, «Le règne de la séduction», Ed. Albin Michel.


DE


|

au quoTiDien

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

|

ÉDuCaTion | 93

L’aménagement de la chambre d’un enfant doit lui permettre d’exprimer son identité.

Une pièce sur mesure

Pour que l’enfant se sente bien dans sa chambre, il s’agit de l’aménager avec soin. Conseils d’Alexandra Viragh, experte en psychologie de l’habitat.

A

la sortie du ventre de sa mère, le bambin atterrit généralement dans une chambre que ses géniteurs auront pris soin d’aménager selon leurs goûts. Rien à redire à cela bien sûr, si ce n’est que cette déco parentale ne collera pas forcément avec les besoins, la personnalité et les aspirations du nouvel arrivant!

Que faire? «Il s’agit de penser cette pièce de manière consciente, c’est-à-dire sans se fier à son intuition, sans suivre les modes, sans subir l’influence de son entourage, cela dans le but d’assurer un sentiment de bien-être à son occupant et d’anticiper positivement l’évolution de ce dernier», résume Alexandra Viragh, fondatrice du concept de psycho-

«La chambre de l’enfant La vie en rose et bleu est sa La chambre d’enfant est très sou- mettre en question ces tenseconde dances psycho-décoratives limivent stéréotypée: décor bleu viril peau» tatives peut permettre aux enpour les garçonnets et rose bonAlexandra Viragh

bon pour les fillettes. Une tradition que n’apprécie guère Alexandra Viragh: «J’invite vraiment les parents à s’émanciper de ce cliché!» Pourquoi? Parce que «re-

fants de devenir ce qu’ils sont réellement». En effet, pour cette experte en psychologie de l’habitat, le bleu ne va pas aider le mâle en devenir à exprimer ses senti-

décoration et coauteur de l’ouvrage Espaces d’harmonie pour les enfants. Les psys ne contrediront sans doute pas cette pionnière francophone du Feng Shui et du Vastu Shastra (l’architecture sacrée indienne), eux qui savent pertinemment que l’antre de junior constitue, en quelque sorte, un cocon protecteur – une «seconde peau», dirait notre

ments, ses émotions. Tout comme le rose Barbie aura tendance à rendre les petites nanas un brin trop dépendantes et émotives. Sur son site internet (www.perlaserfaty.net), la psychologue Perla Serfaty-Garzon, estime pour sa part que «ces sté-

réotypes montrent que l’enfant est pris dans une projection parentale». Elle conseille donc de se mettre à l’écoute de junior pour qu’il puisse s’approprier son territoire: «A travers ses actions, il va s’exprimer et dire, inconsciemment, des choses à ses parents.»


|

au quotidien

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

Les couleurs, justement utilisées, permettent à l’enfant de se sentir rassuré dans sa chambre.

interlocutrice – où le tout-petit comme l’adolescent se construit entre secrets, jeux et apprentissages. Alexandra Viragh revient ainsi à notre nourrisson et conseille, pour un atterrissage sans heurt, d’opter pour une déco d’intérieur rappelant la vie intra-utérine: ambiance feutrée; lumière tamisée; petit lit à baldaquin ou berceau aux formes arrondies; draps et pyjamas en satin, coton, velours ou soie; nounours imprégné de l’odeur maternelle; parquet ou moquette moelleuse, voilages…

Photos: Mieke Dalle-Getty /Ae Pictures Inc.

oser les aménagements gais et colorés Côté coloris, cette spécialiste préconise des tons rosés (saumon, terre de Sienne, pêche, rose parme, framboise écrasée pastel, etc.) pour leurs vertus rassurantes et apaisantes. «Dans un tel lieu, le bébé se sentira en sécurité, il n’éprouvera pas le manque de sa maman, explique-t-elle. C’est une manière de prolonger ses besoins affectifs et psychologiques.» Evidemment, la chambre va ensuite évoluer avec le temps, se métamorphoser au fur et à mesure que son occupant grandit. Faudrait-il alors tout chambouler pour créer l’environnement parfait, pour brosser le psychisme de notre progéniture dans le bon sens du poil? Alexandra Viragh: «Non, le mieux est de changer une chose à la fois et de regarder comment l’enfant réagit.» Il dort mal? On modifie la position de son lit (tête au nord ou à l’est, mur protecteur à l’arrière du crâne, vue sur la porte). Il peine à étudier? On déplace son bureau (dos au mur avec vue sur la porte et la fenêtre). Et si deux gosses partagent la même chambre, ça se complique, non? «Pas

|

éducation | 95

Les meubles devraient être déplacés jusqu’à ce que l’enfant se sente à son aise pour dormir ou travailler.

vraiment, répond cette experte en psychologie de l’habitat. L’important, c’est qu’ils puissent se constituer chacun un endroit intime.» Elle préconise donc de diviser l’espace avec les couleurs correspondant à leurs traits de caractère (lire encadré). Par exemple, du jaune et de l’orange pour le timide, du vert et du bleu pour l’extraverti. Pour conclure, Alexandra Viragh nous exhorte à créer des intérieurs colorés et joyeux, à expérimenter, à s’amuser… «Parce que chaque cas est différent et qu’il n’existe pas une psycho-décoration clés en main!»

«L’enfant doit pouvoir se constituer un endroit intime» Alexandra Viragh

Texte: Alain Portner

En librairie: «Espaces d’harmonie pour les enfants – L’univers de la psycho-décoration», de Mirella Voulzy et Alexandra Viragh, Editions Dangles.

Un bref séjour pour toute la famille. Compris dans les deux packs : • Buffet de petit déjeuner complet • Entrée libre dans les bains • Entrée libre dans le paysage de saunas • Fitness, sport & jeux à discrétion (jusqu’à 19h)

Humeurs et couleurs Les atmosphères colorées d’une chambre vont influer sur l’état d’âme de son occupant. Voici donc les teintes à privilégier en fonction des perturbations que traverse votre enfant. ! Agitation, instabilité excessive: vert doux, tilleul, vert d’eau, turquoise clair. ! Dispersion, bavardage: bleu, lavande, indigo. ! Insécurité affective: rose, saumon, pêche, beiges. ! Instabilité: beiges, touches de marron et tons mêlés de sable. ! Fragilité nerveuse: rose sable,

Points forts familiaux

pêche et beige doux. ! Sommeil léger: housse de couette et baldaquin saumon ou verts, lampe de chevet en cristal de sel rose. ! timidité maladive: touches de rouge et jaune. ! Sédentarité: orange. ! tensions, irritabilité: vert, violet. ! Démotivation, ennui: orange, touches multicolores. ! Manque de concentration: accessoires en métal, couleurs métallisées, violet. ! Dépendance affective: touches de rouge et d’orange.

«Détente familiale» 3 nuits en chambre familiale 4* Pack à prix spécial (LU – ME) Adultes CHF 360.– Enfant 3 – 6 ans CHF 144.– Enfant 7 – 11 ans CHF 288.– Enfant 12 – 15 ans CHF 276.–

«Offre phare» 2 nuits en chambre à plusieurs lits Pack à prix spécial (DI – JE) Adultes CHF 185.– Enfant 3 – 6 ans CHF 70.– Enfant 7 – 11 ans CHF 135.– Enfant 12 – 15 ans CHF 150.–

Swiss Holiday Park CH-6443 Morschach, 041 825 51 00 info@shp.ch, www.swissholidaypark.ch


STORYS

QUI FAIT QUOI AVEC QUI ? Nous le savons. Toute l‘actu people est sur tilllate.com.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

|

FINANCES | 97

LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

Un monde sans gravitation La montagne des créances américaines ne cesse de croître. Il n’empêche: l’Etat s’endette à bon compte, grâce aux intérêts incroyablement bas. Cette situation peut-elle durer?

Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros.

«Quelle est la force la plus puissante de l’univers?» demanda-t-on un jour à Albert Einstein. A quoi l’illustre scientifique répondit: «L’intérêt composé!» Il expliqua que celui-ci fait que la fortune et les dettes ne croissent pas de manière rectiligne mais exponentielle, dans une courbe ascendante toujours plus escarpée. Depuis la crise des finances, la force la plus puissante de l’univers s’est presque complètement relâchée. Pratiquement partout dans le monde, le taux des intérêts a atteint un plus bas historique. Aux Etats-Unis, ils n’ont pas évolué à un pareil niveau depuis 1790. En Suisse, nous connaissons même partiellement des taux négatifs. Ce qui, par conséquent, conduit paradoxalement l’Etat à gagner de l’argent en contractant des dettes. Derrière cette évolution se tiennent les banques centrales. Pour empêcher que l’économie ne s’écroule, elles ont radicalement baissé leurs taux directeurs et acheté en quantité des emprunts d’Etat. Le monde des taux d’intérêt bas fonctionne physiquement comme si la force d’attraction était débranchée: les débiteurs n’ont plus à souffrir du poids des intérêts et peuvent au contraire

souscrire avantageusement à de nouveaux crédits. Entre-temps, libérées de la gravitation, les dettes de l’Etat américain s’envolent à des hauteurs toujours plusstratosphériques:actuellementplus de 16 billions (16 000 000 000 000) de dollars ou 103% du produit intérieur brut (PIB).

A intérêts élevés, le ménage de l’Etat est hors de contrôle Aussi longtemps que les banques centrales maintiennent des taux d’intérêt bas, les dettes de l’Etat peuvent gravir sans peine les plus hauts sommets. Au Japon, où on se trouve dans cette configuration depuis longtemps, la part des dettes représente 230% du PIB (cf. graphique). Pour illustrer ce constat dans les grandes lignes: malgré un taux disons simplement de 1%, l’Etat japonais dépense aujourd’hui déjà 23% de son budget pour le service de sa dette. Si le rendement des emprunts étatiques venait à augmenter de 1 ou 2%, le déficit du ménage exploserait littéralement. Le cercle vicieux peut être décrit comme suit: plus l’endettement augmente, plus les banques centrales sont sous pression pour poursuivre leur politique monétaire expansive.

L’économie n’est pas une science exacte Nous ne pouvons que vaguement conjecturer à propos de l’ampleur des

Japon, le modèle douteux 240%

9%

220%

8%

200%

7%

180% 160% 140% 120% 100% 80%

6% 5% 4% 3% 2%

60%

1%

40%

0%

1980 1984 1988 1992 1996 2000 2004 2008 2012

Endettement de l’Etat (en % du PIB) Rendement des emprunts d’Etat (en %, échelle de droite)

Depuis quinze ans déjà, le Japon connaît des taux d’intérêt extrêmement bas. Par les temps qui courent, les dettes de l’Etat ne cessent de grimper dangereusement.

futurs dégâts en termes d’inflation. Idem si la croissance doit ralentir. C’est l’avantage de la physique sur l’économie: des lois mathématiques permettent de calculer exactement les effets de la gravitation. En revanche, pour déterminer les répercussions d’une période d’intérêts bas, personne n’a encore trouvé la formule adéquate. Einstein aurait peut-être mieux fait de devenir économiste.

Publicité

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

*Vente à l’unité


VoiTure 98 |

|

VoLVo V40 D2

| No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

Migros Magazine |

La grande voiture minutieuse

Tout semble savamment calculé sur la Volvo V40 D2, du tableau de bord au système de sécurité, en passant par sa consommation très économique. L’habitacle La sécurité

Elégant, luxueux, confortable, il allie classicisme et originalité avec élégance. Peu importe la place occupée, on s’y sent bien et totalement relaxé.

La V40 regorge de technologies destinées à maximiser la sécurité. Par exemple, en plus de l’équipement de base, le système ACC aide à maintenir une distance de sécurité par rapport aux véhicules qui précèdent.

La consommation La D2 diesel est la version la plus efficiente de sa catégorie avec une consommation de carburant de 3,6 l/100 km et des émissions de CO2 de seulement 94 g/km. Une véritable différence qui espace les visites à la station-service!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile

Gravés sur une plaque transparente et rétro-éclairée, les chiffres du pommeau de vitesses furent le premier élément qui attira mon attention. Un petit reflet violet venu d’une LED au plafond sublimait son sommet, comme s’il s’agissait d’un objet précieux. Puis mon regard s’est posé sur le rétroviseur central et son pourtour légèrement biseauté, comme les glaces des palais,

mais sans tomber dans le rococo kitch. Tout dans la Volvo V40 semblait avoir été minutieusement étudié. Les revêtements en cuir clair, délicatement mis en valeur par la lumière douce du toit panoramique, étaient une invitation au voyage. Avec brio, les designers ont réussi à marier sobriété et féerie. J’étais émerveillée. Et puis, vint le moment de mettre le contact. Par

simple pression sur un bouton, grâce au système Keyless. L’interface est tout simplement prodigieuse! De petites animations accueillent le conducteur et le guident tout au long du trajet. Un peu geek sur les bords, il n’en fallait pas beaucoup plus pour me séduire et la Volvo V40 aura presque fait un sans-faute. Ce n’est pas un défaut, loin de là,


VoiTure

Migros Magazine | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

|

VoLVo V40 D2 | 99

Le toit panoramique Plus qu’un puits de lumière, le toit panoramique est un réel atout bien-être. Très vaste, il baigne l’habitacle d’une lumière douce et agréable qu’on pourrait presque associer à de la luminothérapie.

Le tableau de bord Adieu cadrans rébarbatifs et traditionnels! Brillants de technologie, interactifs et très modernes, les instruments sont aussi intuitifs que ludiques, grâce à de petites animations. En plus d’être bien pensée, l’interface est aussi belle à regarder.

Fiche technique Volvo V40 D2 Moteur / transmission: TurboDiesel. 4 cylindres, 1560 cm3, 115 ch. Boîte Geartronic automatique 6 vitesses. Performance: 0-100 km/h = 12,3 s. Vitesse de pointe: 190 km/h. Dimensions: Lxlxh = 436,9 cm x 155,9 cm x 144,5 cm. Poids à vide: 1443 kg. Consommation: mixte: 3,6 l/100 km. Emission de CO2: 94 g/km. Catégorie: A. Prix: à partir de Fr. 29 900.–

od

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMission De Co2 en g/KM

200

180

159 160

140

120

m

m

conducteur de signaler son changement de voie avant de l’amorcer, comme pendant les cours d’autoécole. Une petite remise à niveau ne fait jamais de mal! Super économique, on lui pardonne ses excès de zèle lorsqu’il faut se rendre à la pompe, car sa consommation est presque miraculeuse!

94 100

mais le système de sécurité est si développé qu’il rééduque le conducteur. J’ai souvent l’habitude d’enclencher mon signofile lorsque j’ai déjà une roue sur l’autre voie. Impossible avec cette voiture. En effet, une de ses nombreuses options rectifie la trajectoire lors d’un franchissement de ligne non signalé en forçant avec le volant. Très utile pour prévenir les endormissements, cette alerte impose au

80

|


www.generationsplus.ch

Loèche-les-Bains Offres Topétéété / automne Offres Top / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 29.06.2012 au 18.11.2012 dudès 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension

3 nuitées entréesavec au demi-pension Burgerbad, sauna et bain 3deentrées au Burgerbad, sauna et bain vapeur, vapeur accès libre au téléférique de le la Gemmi, 1 billet aller/retour pour téléférique Leukerbad plus Card de la Gemmi

Fr.384.– 375.–par parpersonne personne Fr.

nuitéesavec avec demi-pension 55 nuitées demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et vapeur, bain 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur accès libre au téléférique de la Gemmi, 1 billet aller/retour Leukerbad plus Card pour le téléférique de la Gemmi

Fr. Fr.640.– 625.–par parpersonne personne 7 nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 7 entrées sauna et bain entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain accès libre au téléférique de la Gemmi, de vapeur Leukerbad plus Card pour le téléférique 1 billet aller/retour

de 875.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements.

. e r t ê n e i b e d s u l p r u Po

La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 12h00 (sauf le jour du départ).

e n s v e rs d la . F o n ç o sn o iv lt u in ta c te . C n o u s. e é n e rg ie ie s so n t à tr v o n n e s s n o o N n t. G a rd n o u is se m e e s d ’é p a rc u so s n o u v e lle o n s P lu s. : G é n é ra ti i ss u a l e n su N o tr e m e s’abonner

021 321 14 téléphone :

21

AC C TEUR DE SON TEMPS

Les femmes pauvres des pays en voie de développement sont les meilleures emprunteuses. Elles remboursent leurs microcrédits en l’espace d’une année à peine. L’argent sert par exemple à financer une entreprise familiale. Caritas lutte contre la faim et la pauvreté par l’attribution de microcrédits. Nous sommes solidaires. CCP 60-7000-4, www.caritas.ch

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

© corbis

spinas | gemperle

L’investissement le plus sûr du monde.

Dans l’urgence, donner les premiers soins

www.msf.ch

CCP 12-100-2


jeux

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

| 101

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 14.10.2012, à minuit

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CNH S CEHSG SEGCEHSEG K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A LLO O CE H ENK NKKAR TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

|

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

*Vente à l’unité

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Délai de participation: dimanche 14.10.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Solution n° 40: EMBRASSADE Les gagnants du n° 39, voir: www.migrosmagazine.ch/motsfleches


jeux 102 |

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |

2

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Quelle est la superficie du plan d'eau du Lac Léman? L

T

env. 380 km2

env. 400 km2

P env. 580 km2

2. Où se situe la plus grande partie des bâtiments du CERN? R Vevey

H Meyrin

E

Cointrin

3. Dans quelle région est fabriqué le fromage français Saint-Nectaire? E

Lorraine

Y Auvergne

K Bretagne

4. Quelle est la somme des cent premiers nombres entiers? T

101

I

3401

S 5050

5. Quel est le nom de jeune fille de la chanteuse Chantal Goya? I

Chantal de Guerre

O Annie Chancel

B Keren Meloul

Délai de participation: dimanche 14.10.2012, à minuit

Q Elizabeth Tower

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

6. La célèbre tour de l'Horloge de Londres va être renommée …? G Big Cameron

R Tower

7. «Baby Doc» fut l’ancien Président de la République …? U d’Haïti

E

du Pérou

I

du Congo

8. Quelle romancière anglaise écrivait un roman toutes les deux semaines? S Muriel Spark

E

Barbara Cartland

T

Anne Brontë

2

3

4

5

6

7

Solution n° 39: PISTACHE Gagnant n° 38: Pierre Allemand, Moutier BE; Elisabeth Schmidt, Thônex GE; Françoise Bérard, Vauderens FR

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

A

AMA R E L L E AST ER I ON CASERELS E N T O L OME G A R AMO N D GUERDONS L AWS O N I A P A N T O UMS RESCAPES SEALSK I N

Solution n° 40: SUUAI Gagnants n° 39: Anne Walder, Corsier GE; Marlyse Moulin, Nyon VD; Céline Cugni, Lausanne

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 14.10.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.


|

jeux | 103

Migros Magazine | No 41, 8 octobre 2012 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 2 3 3 2 3 Des intersections, des ponts dia2 gonaux et des liaisons avec plus 3 2 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

3 0 5 1

3

3 0

Solution n° 39:

1

4

5 2

3

2

1

1

2

2

1

4

2

LE COIN DES ENFANTS

ÉNIGMES

8

2

5

3

1

2

4 4

2

3 4

Solution n° 39: 1

2 0

4

2

1 2

3

3 3

2

5 4

1

1 2

2

2

3 3

3 6

4

3

4

3

4

1

2

3

3

2

2 3

3

4

3 2

2

3 2

3

1 3 2

5 3 3 3

LE LABYRINTHE SOUSMARIN DE NINA

Nina doit effectuer un parcours à la piscine couverte. Aidela à traverser tous les anneaux sans nager deux fois dans le même couloir. Trace le parcours de Nina avec un crayon.

LES 10 ERREURS

La fièvre du football s’est emparée des Lilibiggs et de leurs amis. Bien sûr, ils vont voir un match au stade de temps à autre. Des anomalies se sont glissées dans la photo de leur groupe. Trouveras-tu les 10 erreurs? Entoure-les à l’aide d’un stylo.

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: www. lilibig gs.ch


jeux

| No 41, 8 octobre 2012 |

Migros Magazine |

104 |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 5

1 7

3

8 7

6

3 2

3 2

4 6 7

9 6

4

1 7

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 14.10.2012, à minuit

6

2

8 3

1

9 4

5

Solution n° 40: 417 8 5 7 1 9 3 2 6 4

4 9 3 7 2 6 5 1 8

1 2 6 4 8 5 7 9 3

7 1 5 6 4 8 9 3 2

2 3 8 5 1 9 4 7 6

6 4 9 3 7 2 1 8 5

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

9 6 4 2 3 7 8 5 1

5 7 1 8 6 4 3 2 9

3 8 2 9 5 1 6 4 7

Gagnants n° 39: Irene Gubler, Wald ZH; Ruth Juillerat, Monible BE; Liselotte Ludaescher, Derendingen SO; Christine Henzen, Glis VS; Andrea Zaugg, Zollbrück BE

Publicité

A der n ma ent! comtuitem a r g

Le magazine

du bien-être et du développement durable

05/2012

Petites plantes, grands effets: les principes actifs végétaux et leurs vertus L’homme est un carnivore né, la femme une picoreuse de salade: un cliché? Courir est l’activité physique la plus naturelle – et fait du bien même à l’esprit

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. La nouvelle édition du magazine Vivai se concentre sur le thème très actuel de la mobilité et de son impact sur notre vie. Par ailleurs, elle vous révèle les petites différences de comportement alimentaire qui existent entre les hommes et les femmes. Et ce n’est pas tout: entre vacances au bord d’un lac et randonnée en montagne, cette édition n’en finit pas de vous faire voyager.

Où nous mène notre quête de mobilité ?

iMpressuM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 504 252 exemplaires (reMP 2012) Lecteurs: 605 000 (reMP, MAcH basic 2012-2) Direction des publications: Monica Glisenti

A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: tania Araman, Patricia brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien clément, Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, christoph Petermann, Anna Meister, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane can (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole ochsenbein, claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel eggspühler (responsable), Marlyse Flückiger (direction artis-

tique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Petra Hennek, Gabriela Masciadri, tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, reto Mainetti Prépresse: Peter bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: olivier Paky (responsable), Lea truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne oberli Correction: Paul-André Loye Nouveaux médias: Sarah ettlinger (responsable), Laurence caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda catovic Simone, Nadja thoma, Nicolette trindler Communication & coordination des médias: eveline Schmid (responsable), rea tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas brügger, (responsable annonces), carina Haid (responsable marketing), Patrick rohner (responsable Media

Services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: cI Lausanne, 1030 bussigny tamedia SA, Zurich


|

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

COUP DE CHANCE BERNAQUA | 105

Bernaqua c’est des sensations fortes à vivre pour toute la famille.

Parc aquatique et spa à Westside

Grâce à «Migros Magazine», gagnez une journée inoubliable à Bernaqua avec votre enfant.

V

ivre des instants magiques, se ressourcer et recharger ses batteries: Bernaqua est l’espace loisirs qui propose l’offre la plus variée de toute la région Berne-Mittelland. Parmi les attractions majeures de ce parc aquatique novateur figure le bain fluvial, équipé de la plus puissante installation de contre-courant du monde, où les nageurs aguerris peuvent tester leur endurance. Avant de se plonger dans l’expérience pétillante du bain bouillonnant, confortablement installés sur les banquettes à bulles, ou de se laisser masser par les jets du bain expérimental, puis rafraîchir par sa cascade, déversant son eau revigorante de trois mètres de haut. Une grande piscine extérieure attend les adeptes de la nage à l’air libre, tandis que les amoureux de la mer pourront s’ébattre dans le bassin d’eau saline en éprouvant une sensation de vacances.

Le canyon d’eaux vives offre une dose d’émotions fortes aux jeunes et aux moins jeunes. L’Emotion Ride propose quant à lui un voyage à travers les parfums, les sons et les effets de lumière. Tout près s’ouvre le Magic Eye, partant d’une hauteur de dix-sept mètres, qui compte parmi les plus longs toboggans couverts de Suisse. Enfin, pour ceux qui ont les nerfs solides, le «Black Hole», qui mérite bien son nom avec ses effets spéciaux et ses éclairages mouvants, fait perdre totalement le sens de l’orientation. La zone enfants est conçue pour les jeunes explorateurs, qui pourront jouer à leur aise, tandis que leurs parents profiteront de se détendre. Une foule de découvertes les attendent entre les jets d’eau dansants, la jungle foisonnante sans oublier l’incontournable bateau des pirates.

Participer et gagner! «Migros Magazine» met au concours 50 x 2 entrées – pour un adulte et un enfant – pour Bernaqua, parc aquatique & spa, situé dans le centre commercial et de loisirs Westside à Berne Brünnen. ! Répondez à la question suivante: combien d’entrées sont mises au concours? ! Par téléphone: en appelant le 0901 591 913 (Fr. 1.–/appel à partir du réseau fixe) en indiquant la réponse et vos nom et adresse. ! Par SMS: en envoyant un SMS avec le mot CHANCE, suivi de la réponse ainsi que votre adresse au numéro 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: CHANCE, réponse, Adam Premier, rue du Paradis 1, 9999 Jardinville. ! Par internet: www.migrosmagazine.ch/ coupdechance ! Par courrier: Migros Magazine, «CHANCE», réponse, case postale, 8099 Zurich. ! Date limite de participation: dimanche 14 octobre 2012. Les gagnants seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contrevaleur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance et le recours à la voie judiciaire sont exclus. Les collaborateurs de «Migros Magazine» ne sont pas autorisés à participer. Infos: www.bernaqua.ch


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

© DISNEY ENTERPRISES INC., KKL LUZERN

«PIRATES OF THE CARIBBEAN» AU KKL

© DISNEY ENTERPRISES INC.

Jack Sparrow et son équipage jettent l’ancre au Centre de culture et des congrès de Lucerne. Avec «Pirates des Caraïbes: le secret du coffre maudit», le 21st Century Symphony Orchestra présente une nouvelle production «Disney Live in Concert» en première mondiale. Grâce à «A Pirate’s Symphony», vous y aurez l’occasion inédite de déguster un souper exclusif dans un décor «piratesque»! Dates: «A Pirate’s Symphony» (souper et concert): 9 décembre 2012; 3, 9 et 12 décembre 2012 uniquement concert, KKL Lucerne

Prix: souper/concert Fr. 200.– au lieu de Fr. 250.–. Uniquement concert Fr. 120.– au lieu de Fr. 150.–, Fr. 100.– au lieu de Fr. 125.–, Fr. 80.– au lieu de Fr. 100.–, Fr. 64.– au lieu de Fr. 80.–, Fr. 48.– au lieu de Fr. 60.–, Fr. 32.– au lieu de Fr. 40.– Profitez: billets disponibles jusqu’à épuisement du stock sur www.migros.ch/ cumulus-ticketshop. Indiquez simplement votre numéro Cumulus lors de la réservation. Remarque: chargez directement vos billets sur votre carte Cumulus et évitez les frais d’envoi. Quatre billets max. par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office.

20%

DE RABAIS

Plus d’informations: www.pirates-symphony.ch Vous trouverez d’autres manifestations à prix réduit sur www.migros.ch/cumulus-ticketshop.

en collaboration avec:


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

Cartes de crédit

5.3

Meilleure note : Enquête de satisfaction 07/2012

LESHOP.CH: LIVRAISON À DOMICILE DE VOS COURSES

CUMULUS-MASTERCARD: 3000 POINTS DE BIENVENUE

Pourquoi perdre du temps? Grâce au supermarché en ligne LeShop.ch, vous effectuez vos courses rapidement et confortablement depuis chez vous, votre bureau ou en déplacement. Elles vous seront ensuite livrées directement à domicile. Du 8 au 31 octobre 2012, vous bénéficiez en outre d’un rabais de Fr. 30.– sur votre première commande.

Profitez de la Cumulus-MasterCard gratuite et recevez 3000 points Cumulus de bienvenue. Votre avantage: aucune cotisation annuelle ni pour la carte principale, ni pour la carte supplémentaire. Et ce, ni aujourd’hui, ni les années suivantes. Ce moyen de paiement pratique permet non seulement de payer dans le monde entier, mais aussi d’y collecter des points Cumulus! En 2012, l’enquête de satisfaction clientèle de Comparis a attribué la meilleure note de 5,3 à la Cumulus-MasterCard.

Valable: du 8 au 31 octobre 2012 Profitez: 1. Faites vos courses sur www.LeShop.ch ou sur l’application mobile. 2. Au moment du paiement, saisissez le code 1210MM30 sous «Bons & cadeaux». 3. Le rabais de Fr. 30.– sera déduit automatiquement. Remarque: offre réservée aux nouveaux clients et valable une seule fois par ménage pour un achat minimal de Fr. 99.– (surgelés et taxes non compris). Frais de livraison entre Fr. 7.90 et Fr. 15.90 (conditions de commande et de livraison sur www.LeShop.ch).

30.–

DE RABAIS

Valable: jusqu’au au 30 novembre 2012 Profitez: demandez la Cumulus-MasterCard gratuite et recevez 3000 points Cumulus de bienvenue! Vos avantages: – pas de cotisation annuelle, ni les années suivantes – collecte de points Cumulus dans le monde entier – carte partenaire gratuite Remarque: formulaire de demande de la CumulusMasterCard disponible à Migros, au 044 439 40 27 ou sur www.cumulus-mastercard.ch. Plus d’informations: www.cumulus-mastercard.ch

Offre première commande Valable: du 8 au 31 octobre 2012 Saisir le code 1210MM30 lors de la commande sur www.LeShop.ch ou via l’application iPhone/Android. Les Fr. 30.– seront automatiquement déduits.

3000

POINTS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


LE

MONDE DE... 108 |

PARTICIPEZ! Vous souhaitez apparaître dans cette rubrique? Rendez-vous sur www. migrosmagazine.ch/societe/ portrait

|

AVA ORTLIEB

Un jour, une robe

Jeune créatrice neuchâteloise, Ava Ortlieb, spécialisée dans le costume de scène, lance le concept de la robe événementielle, commandée le matin, réalisée la journée et portée le soir.

T CARTE D’IDENTITÉ Nom: Ava Ortlieb Date de naissance: 11.07. 1987 Etat civil: célibataire. Elle aime: voyager, faire de nouvelles rencontres, profiter des petits plaisirs de la vie. Elle n’aime pas: les rabat-joie. Un rêve: habiller les stars sur le tapis rouge de la Croisette à Cannes.

| No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

out a commencé par un anniversaire. Ce jour-là, Ava O. – c’est son nom d’artiste – n’avait rien à se mettre. Mais une forte envie de «quelque chose qui détonne, et que les autres n’ont pas». Avec un tissu sous la main, elle décide de se fabriquer une robe pour le soir même. Devant l’accueil enthousiaste, l’idée lui vient de lancer le concept de la robe à la journée. S’ensuit une deuxième, confectionnée pour une amie et tout aussi personnalisée: «J’ai pensé à ce qu’elle aimerait comme couleur, comme volume, à ce qui allait la mettre en valeur.» Bientôt une gamme de quatre robes de base est constituée, modulables: «Les hauts et les bas sont interchangeables, ce qui fait donc seize possibilités, plus les variations sur la longueur, les couleurs, les détails – dos nu ou non, etc.» Le vêtement, la jeune fille de Colombier est un peu tombée dedans. Après une matu en arts visuels, elle passe quatre ans et demi à Paris, pour suivre une école de mode. Comme spécialisation elle choisira la variante costume de scène: «Dans la mode, on colle aux tendances, tandis qu’avec le costume de scène on peut aller plus loin dans l’imaginaire, on se base sur le personnage, c’est du sur mesure.» Ava participe ainsi à la création des costumes sur deux longs métrages. Revenue en Suisse, elle travaille plutôt sur des pièces de théâtre et des comédies musicales. Avant de lancer «Un jour, une robe», qui peut se décliner ainsi: rendez-vous avec la cliente à 9 heures, discussions, choix du modèle, des variations, des couleurs, du tissu, prise des mesures. Après quoi, Ava se met au travail. Un essayage est programmé vers 18 heures, pour les dernières finitions. A 20 heures la robe est prête. Après, la bonne fée ne peut plus rien pour vous. Texte: Laurent Nicolet Photos: Matthieu Spohn

Sur le Net: www.un-jour-une-robe.ch

Un créateur «Frank Sorbier, qui me touche beaucoup. Il crée comme j’aimerais le faire. C’est de la haute couture mais qui reste encore assez costume de scène.»

Une destination «J’ai effectué un voyage initiatique de six mois autour des tissus en Inde. Les Indiens utilisent le vêtement comme nous le costume: tout est accordé, paré, réfléchi.»

Un sport «La natation. Faire des bassins pour faire des bassins ne m’intéresse pas, mais j’adore être dans l’eau, c’est parfait pour se vider la tête. L’horaire flexible des piscines convient bien à mon style de vie.»

MIGROS MAGAZINE |


|

LE MONDE DE...

MIGROS MAGAZINE | No 41, 8 OCTOBRE 2012 |

|

AVA ORTLIEB | 109

Une clientèle «Cela peut être n’importe qui à la recherche d’une robe unique et qui lui corresponde pour un jour spécial, soirée, baptême, anniversaire, nouvel an, sortie de boîte, n’importe quelle circonstance où l’on a besoin d’être un peu plus habillée.»

Des tissus «Pour moi, les tissus sont une source d’inspiration. Lorsque j’en trouve un, je me dis, tiens, je pourrais en faire quelque chose. C’est quand je vois l’étoffe que je vois la robe. Du coup, j’adore chiner dans les magasins de tissus.»


U D I D E R ERC

M E L ST E ’ C KER

MGB www.migros.ch W

O J E R U A S O N I D

Dy g o !

L E M E R C R E DI 10 OC T. 2012 UNIQUEMENT SACHET AVEC DINOSAURE JOKER, VIGNETTE SCINTILLANTE EXCLUSIVE ET CODE POUR LIVRE AUDIO

ANIMANCA – DÉCOUVRE LE MONDE DES DINOSAURES! Le mercredi 10 octobre 2012, viens chercher le diplodocus Dygo, une vignette scintillante exclusive et un code pour utiliser le livre audio à la maison. Chaque client reçoit un dinosaure joker pour tout achat à partir de Fr. 60.– dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, OBI, SportXX y compris Outdoor, dans les restaurants Migros et sur LeShop.ch. Trois jokers maximum par achat, jusqu’à épuisement du stock. www.animanca.ch


FÊTEZ AGE PERFECT À VOTRE MIGROS

10x POINTS

SUR TOUS LES SOINS AGE PERFECT ET AGE REPERFECT DE L'ORÉAL PARIS Valable du 9.10. au 22.10.2012

NUTRITION NUTRITION INTENSE-SOIN RÉPARATEUR PROFOND GELÉE ROYALE ET HUILES PRÉCIEUSES

DENSITÉ SOINS RE-SUBSTANCEURS ANTI-RELÂCHEMENT & ANTI-TACHES

Jane Fonda

L'Oréal Paris est disponible à votre Migros


COMMENT PARTICIPER

POUR GAGNER 1 DES 300 VRENELI?

Pour tenter de gagner 1 des 300 vreneli, renvoyez entre le 08/10/2012 et le 30/11/2012 le ticket de caisse de votre soin Age Perfect avec le bulletin de participation ci-dessous à l’adresse suivante:

PRO ENTREPRISE «L’ORÉAL PARIS-VRENELI» CHEMIN LOUIS-HUBERT 4 CH-1213 PETIT-LANCY Condition de participation: sans obligation d’achat. Conditions, bulletins de participation et tickets de caisse gratuits sur http://www.loreal-paris-vreneli.ch

BULLETIN DE PARTICIPATION - ACTION AGE PERFECT VRENELI Nom:

Prénom:

Rue:

Numéro:

CP: Tel:

ville:


Migros-Magazin-41-2012-f-NE