Issuu on Google+

Edition Neuchâtel-Fribourg, JAA 2074 Marin

No 40 1er oCTobre 2012

www.migrosmagazine.ch

dossier i 14

Des adultes actifs habitent aussi en coloc’. écologie i 24

Les paysans, producteurs d’énergie verte. psychologie i 92

Photo: Christophe Chammartin / Rezo

Convaincre grâce aux techniques des magiciens.

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 058 574 83 37

Le spectacle des saveurs

Le chef du Café du Théâtre à Monthey défend une cuisine locale et authentique. Au menu: un pot-au-feu de jarret de cerf pour célébrer l’ouverture de la chasse. | 78


LA PROXIMITÉ, UN GA OFFRES VALABLES DU 2.10 AU 8.10.2012,

3.50

Poireaux verts, «De la région.» le kg

3.20

au lieu de 4.–

Jambon cuit à l’ancienne, «De la région.» 20 % de réduction prétranché, les 100 g

7.95

Pensées, «De la région.» le lot de 10 plantes en pot de 9 cm

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg * En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.35

au lieu de 4.20

Taillaule, «De la région.» 20 % de réduction 400 g

2.10

au lieu de 2.60

Beurre de choix de montagne*, «De la région.» 15 % de réduction 150 g


GE DE FRAÎCHEUR 6.30

au lieu de 7.90

Courge rouge vif d’Etampes, «De la région.» 20 % de réduction la pièce

3.75

au lieu de 4.70

Salami milano de la Gruyère, «De la région.» 20 % de réduction prétranché fin, les 100 g

MGB www.migros.ch W

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.60

au lieu de 3.30

Choux de Bruxelles, «De la région.» 20 % de réduction le sachet de 500 g

3.–

au lieu de 3.80

Betteraves cuites Anna’s Best, «De la région.» 20 % de réduction le kg

5.60

Saucisse fumée neuchâteloise*, «De la région.» la pièce de 230 g

2.80

au lieu de 3.50

1.50

au lieu de 1.90

Raclette Le Corbier, en bloc, «De la région.» 20 % de réduction portion 800 g env., les 100 g

2.–

au lieu de 2.45

Major Benoit*, «De la région.» 15 % de réduction préemballé, la pièce d’env. 200 g, les 100 g

Filet de truite saumonée arc-en-ciel, «De la région.» 20 % de réduction pisciculture de Neirivue, les 100 g


soMMaire 4 |

| No 40, 1er octobre 2012 |

éditorial

Migros Magazine |

88 | RANDONNÉE A la découverte du sentier mythique tessinois qui relie le San Salvatore au magnifique village de Morcote.

Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Un remède à la solitude

La seconde est l’envie de partager son quotidien avec d’autres, d’éviter la solitude. A l’heure où le célibat choisi ou subi gagne du terrain, que la mobilité s’accélère, que les membres d’une même famille vivent souvent éloignés les uns des autres, le besoin de contacts, lui, ne diminue pas. On pourrait même dire qu’il va grandissant vu le succès rencontré par les médias sociaux. Alors, plutôt que de se retrouver seul le soir devant son repas, son écran ou ses souvenirs, certains osent le pas et tentent l’aventure. De manière un peu paradoxale, cet avantage de la colocation, soit de permettre de briser la solitude, représente aussi l’un de ses désagréments, puisqu’elle oblige à laisser entrer quelqu’un dans son intimité, d’ouvrir son univers. Et c’est certainement ce qu’il y a de plus difficile à faire. L’emménagement dans un logement commun représente l’une des étapes importantes pour les couples, car sa réussite détermine l’avenir de la relation. C’est pareil pour les colocataires, sauf qu’eux, la plupart du temps, ne se connaissaient pas avant de décider de vivre ensemble. Un sacré pari! D’autant qu’ils réussissent souvent ce que beaucoup de couples ne parviennent pas à faire, mais il est vrai que la hauteur des attentes n’est pas la même.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

Photos et illustrations : Julien benhamou, bildagentur Huber, Mathieu rod, Andrea caprez

La vie en colocation, voilà qui rappelle à beaucoup d’entre nous le temps des études, de la jeunesse insouciante. Pourtant, les étudiants ne sont plus, et même loin de là, les seuls à tester aujourd’hui ce mode d’habitation. Ces dernières années, le nombre de colocations d’adultes actifs, de familles, de retraités n’a cessé de croître. Les raisons de cet engouement sont multiples, même si deux causes principales motivent généralement les candidats à la cohabitation. La première est bien souvent l’argent. La pénurie de logements qui touche une partie de la Romandie a poussé les prix des locations à la hausse. Il apparaît donc plus raisonnable ou nécessaire pour certains de partager un logement plutôt que d’assumer seul un loyer, tandis que d’autres choisissent de partager des biens auxquels leurs seuls moyens financiers ne leur permettraient pas d’accéder (lire notre article en page 14).

32 | ENTRETIEN Didier Pleux, docteur en psychologie du développement, met en garde contre les adultes tyrans.

Publicité

Talents, pour postuler, c’est maintenant! 1100 places d’apprentissage dans plus de 40 professions: migros.ch/places-apprentissage, facebook.com/migros.newtalents


|

SOmmAiRE

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

| 5

110 | RENCONTRE Pierric Tenthorey, le Veveysan qui allie magie et comédie.

EN BREF

CUISINE DE SAISON

INFOS MIGROS

VOTRE RéGION

6 | Les dernières informations du monde Migros.

8 | Génération M: Migros emploie plus de 3300 apprentis. 38 | Vacances: Hotelplan présente son nouveau site internet.

SOCIéTé

14 | Dossier: vivre en colocation n’est plus réservé aux étudiants. 18 | Reportage: la restauration du trésor de l’abbaye de Saint-Maurice. 22 | Portrait: Monique Bernard Sansonnens se bat pour les droits des transsexuels. 24 | Environnement: les paysans suisses, une solution pour sortir du nucléaire? 32 | Entretien: Didier Pleux

EN MAGASIN

44 | De la région: ils ont pu visiter la cuisine d’un grand chef. 50 | Poulet Optigal: à savourer avec de la courge et de la sauge. 52 | Raclette: des fromages aux goûts variés pour un repas convivial. 63 | Santé: un produit Bifidus par jour permet une meilleure digestion.

78 | Mauro Capelli: un pot-au-feu de jarret de cerf.

83 | Les informations de votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

88 | Escapade: sur les hauteurs du lac de Lugano jusqu’à Morcote. 92 | Psychologie: convaincre comme par magie. 94 | A votre service: fabriquer un tabouret à partir d’un tronc. 96 | Education: comment aider son enfant avec ses devoirs? 98 | Voiture: la vrombissante Fiat Punto 2012.

14 | COLOCATION Les adultes actifs sont toujours plus nombreux à opter pour la vie en communauté.

lE MONDE DE…

110 | Pierric Tenthorey

RUBRIQUES

11 | Courrier des lecteurs 12 | Cette semaine 29 | La chronique: Martina Chyba. 101 | Jeux: participez et gagnez des bons d’achat Migros! 108 | Cumulus: les offres du moment du programme de fidélité Migros.

Publicité

nos clients sont tous les mêmes: chacun veut une maison unique.

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

CASCADA CHF 421’800.–, clés en main

Informez-vous: www.swisshaus.ch


EN BREF 6 |

| No 40, 1er octobre 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Migrolino met Grâce à un partenariat avec Socar, le réseau de petits cinquante-cinq nouvelles adresses. Le premier point de

Dans le cadre d’Innovage, les seniors qualifiés mettent leurs connaissances au profit de la société.

L BéNéVOlAT

Une retraite active? créée en 2007 par le Pour-cent culturel Migros, l’association Innovage Suisse romande regroupe des seniors qualifiés (ingénieurs, médecins, sociologues, etc.) qui ont choisi de vivre une retraite active en mettant bénévolement leurs compétences et expériences à disposition de personnes, groupes ou collectivités porteurs de projets d’utilité publique en Suisse ou à l’étranger. comptant déjà vingt-sept membres romands, Innovage souhaite étoffer ses rangs. Si vous êtes un senior intéressé par une activité bénévole qualifiée et que vous souhaitez rejoindre l’association, contactez Monique bolognini (079 629 25 91 ou monique.bolognini@innovage.ch). www.innovage.ch/isr

a première station-ser- «Socar pourra bénéficier de vice Socar de Suisse a été notre expérience et de notre inaugurée la semaine der- assortiment en produits frais nière à proximité immédiate et de qualité, se réjouit Markus de la gare de Zurich Altstetten. Laenzlinger, directeur de MiEn même temps, un nouveau grolino. De notre côté, nous magasin Migrolino ouvrait lui pourrons fortement étoffer notre réseau. Sur le marché aussi ses portes sur le site. suisse des shops En effet, Soconvenience, nous car Energy Switétions à la deuzerland, la filiale xième place. Mais du groupe azéri Socar qui a désormais, nous alrepris les cent lons rattraper notre soixante staretard.» tions essence Rappelons que les magasins MiEsso de Suisse, a Markus Laenzlinger grolino proposent passé un contrat des produits Mide franchise avec Migrolino. Cette filiale gros, un choix d’articles de de Migros pourra ainsi exploi- marque ainsi que, depuis peu, ter cinquante-cinq nouveaux une ligne propre de denrées. points de vente et passer, d’un Installés dans des stationscoup, d’un réseau de cent sep- service et des gares, ils sont tante-cinq à deux cent trente généralement ouverts de 6 à magasins. 22 heures, voire 23 heures.

«Migrolino propose des produits frais et de qualité»

La première station-service Socar de Suisse a ouvert ses portes à Zurich.

Publicité

Tous les produits Cornatur portent le label végétarien européen.

Alle Cornatur-Produkte tragen das Europäische Vegetarismus-Label. Quorn® et le logo Quorn™ sont des marques déposées de Marlow Foods Ltd.

1er octobre 2012

Aujourd‘hui, c‘est lA journée rnée Mo ndiAle VégétArien n e !

Grand rs! concou

ook.com www.faceb /ch.quorn

QuornTM fête cet événement avec un Grand Concours ! A gagner : un bon d’achat d’une valeur de 1500 Francs au Wellness Hôtel Lenkerhof***** et neuf bons d’achat Migros os d’une valeur nominale de 100 Francs. www.quorn.ch fourmille de délicieuses idées recettes. QuornTM – simplement plus de variété ! Participation possible sur www.quorn.ch ou par carte postale à : Communication Quorn, case postale 1121, 8032 Zurich. La date limite de participation est fixée au 30 novembre 2012. Sont exclus du concours les employés de Marlow Foods Ltd et de l’agence de communication chargée de l’opération. Les prix ne sont pas remboursables en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie de droit est exclue. Les gagnants seront informés par écrit.

Quorn TM est en vvente à votre Migros


|

EN BREF

Migros Magazine | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

| 7

le turbo

noUVeaU

Thé froid gratuit

magasins convenience s’étoffera d’un coup de vente a été inauguré la semaine dernière à Zurich.

Migros lance Tencha, une nouvelle ligne de thé froid. Cette boisson rafraîchissante se décline en trois versions: thé vert au miel, thé vert à la grenade et thé blanc à la myrtille. A cette occasion, Migros offre 10 000 bouteilles de Tencha à ses fans sur Facebook. Qui souhaite goûter ce thé froid peut télécharger un coupon sur internet et l’imprimer avant de l’échanger dans un magasin contre une bouteille de Tencha. Offre jusqu’à épuisement du stock.

Un thé vert au miel sans bourse délier? C’est possible grâce à Facebook – et pour un temps donné seulement.

aU rayon Frais

Tout pour plaire

Photos: Till Forrer, Stockfood, Keystone, DR

Migros soutient le réseau d’électricité de demain

Le projet vise à utiliser intelligemment le réseau. Migros s’engage en faveur du projet pilote «Flexlast» visant à établir un réseau d’électricité intelligent en Suisse. Dans le cadre de ce projet, qui réunit également IBM, les Forces motrices bernoises ainsi que Swissgrid

– l’exploitant du réseau suisse –, les entrepôts frigorifiques du centre de distribution Migros de Neuendorf (SO) jouent un rôle-clé. Si la température de ces installations ne doit pas dépasser un certain niveau, il

est possible de les faire fonctionner par intermittence et de produire une quantité de froid supérieure à des fins de réserve. Pour cette raison, les entrepôts frigorifiques peuvent être intégrés au réseau intelligent de demain. En effet, du fait de leur flexibilité, qui leur permet de pallier un manque d’électricité sur le réseau, ils exercent en quelque sorte une fonction de modération A l’avenir, les fluctuations en matière de production d’électricité devraient se produire plus fréquemment, car les sources énergétiques respectueuses de l’environnement fournissent du courant de manière irrégulière.

Sous leur coque, les noix ont beaucoup à offrir: différentes vitamines B, de précieux acides gras ainsi que des minéraux. De quoi mettre un peu de baume à l’âme lorsque l’automne pointe le bout de son nez. A déguster telles quelles, en gâteau ou en salade.


GÉNÉRATION M 8 |

projets esses et des Par des prom à protéros s’engage concrets, Mig urager co ement, à en ger l’environn n io at nsomm un mode de co ale et de façon soci ir ag à durable, ciété so la de ur fave exemplaire en borateurs et et de ses colla e sain. un style de vi ir à promouvo n-m ch/generatio www.migros.

Les cinq cabas réutilisables de Génération M arborent cinq mille visages.

Les sacs Génération M sont disponibles Ce printemps, les consommateurs désireux de s’engager aux côtés de Migros en faveur de la génération de demain se sont vu offrir la possibilité d’être immortalisés sur un cabas. Désormais, le visage de 5000 «fans» de Génération M sur Facebook.com apparaît sur les sacs réutilisables de Migros. Déclinés en cinq versions différentes, ceux-ci sont disponibles dès à présent aux caisses des magasins Migros.

Nouvelle brochure sur les poissons

Cette semaine, Migros lance une brochure consacrée à la consommation responsable de poisson. Ce recueil contient des informations sur les différents labels attribués aux produits de la mer: MSC pour le poisson issu d’une pêche sauvage respectueuse de l’environnement, Bio pour ceux issus d’un élevage durable proche de la nature, sans oublier le dernier-né, ASC, qui récompense la pisciculture responsable. Outre des informations sur les différentes espèces de poissons et de fruits de mer, les gourmets et les gourmands trouveront dans cette brochure de délicieuses recettes. La brochure sur les poissons est disponible au rayon poisson des magasins Migros et sur www.generation-m.ch.

| No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

«Je suis logisticienne»

Il y a un an, Fabienne Marti a commencé un apprentissage de logisticienne au centre de distribution Migros de Neuendorf. Cette jeune femme extravertie de 17 ans, qui a désormais intégré le monde des adultes, nous livre ses impressions sur sa nouvelle vie.

«

Avant, les personnes âgées – c’està-dire les gens qui se couchent avant 22 heures –, me répétaient que je devais profiter de l’école le plus longtemps possible. A l’époque, je pensais qu’elles ne savaient pas de quoi elles parlaient: le réveil à 6 h 30 tous les matins, les devoirs le soir, la rentrée difficile après les vacances… Rien de tout cela ne me paraissait particulièrement réjouissant. Aujourd’hui, je suis logisticienne à Migros, et je suis debout à 4 heures du matin. Cela ne me dérange pas de me lever aussi tôt, je n’ai pas besoin de beaucoup de sommeil. J’avale rapidement un café, et je suis déjà en route! Après des trajets en bus et en train – mes correspondances ne sont pas des plus pratiques –, j’arrive enfin au travail. J’ai commencé mon apprentissage au centre de distribution Migros de Neuendorf au mois d’août de l’an passé. Je m’étais auparavant intéressée à différentes formations, mais lorsque j’ai effectué un stage en logistique, j’ai tout de suite su que ce métier était fait pour moi. Bien sûr, il m’arrive de pester contre ceci ou cela – comme mes collègues –, mais j’aime mon travail. Nous, les apprentis, nous changeons régulièrement

de service et d’équipe, et j’apprécie cette variété. Les tâches sont parfois physiquement exigeantes, mais je préfère donner de ma personne plutôt que de rester assise derrière un bureau.

Une formation pour gagner en maturité Dans le train du retour, je m’installe près de la fenêtre et me réjouis à l’idée de passer une soirée tranquille à la maison. Parfois, je suis agacée par les écoliers, qui rient à gorge déployée et parlent pour ne rien dire. Pourtant, il n’y a pas si longtemps, j’étais une des leurs. Quand, certains soirs, je suis déjà au lit à 22 heures, je me demande si ces gamins me considèrent comme une vieille rabat-joie… En fait, ça m’est égal. Je suis toujours une fille dynamique et créative. Je n’ai pas ma langue dans ma poche, je dis ce que je pense et je défends systématiquement mon point de vue. Je suis simplement un peu plus calme qu’avant. Et c’est logique: j’ai intégré le monde des adultes depuis une année. Le travail m’a rendue plus mature. Malgré tout, je reste une ado de 17 ans, qui aimerait bien de temps en temps pouvoir encore profiter des vacances scolaires.

»

Migros est l’entreprise qui offre le plus de places d’apprentissage Fabienne Marti est l’une des 3358 apprentis formés par Migros. L’an dernier, 1092 jeunes ont achevé avec succès leur formation au sein du groupe. Plus de 60% d’entre eux ont choisi de

continuer d’y travailler. La formation est très chère à Migros, comme en témoignent deux promesses de Génération M: ! Nous promettons de proposer ces trois prochaines

années 3300 postes d’apprentissage à des jeunes. ! Nous promettons que d’ici 2015 plus de 2200 apprentis diplômés se verront attribuer un poste offrant de bonnes perspectives.

MIGROS MAGAZINE |


|

Génération M

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

| 9

portrait Nom: Fabienne Marti Age: 17 ans Langues: suisse-allemand et argot des ados. Loisirs: sorties, musique, photo, écriture. Caractère: agitée, désord onnée, fofolle mais sachant se tenir qua nd il le faut. Projets d’avenir: termin er sa formation, obtenir sa maturité profes sionnelle, découvrir le monde, étudie r le journalisme aux etatsUnis.

la ForMation proFessionnelle en sUisse

«Les jeunes devraient pouvoir choisir leur voie librement»

Les entreprises ont de plus en plus de peine à recruter des apprentis. Christine Davatz-Höchner, spécialiste de la formation professionnelle, explique pourquoi et avance des propositions. En 2011, 6500 postes d’apprentissage restaient à pourvoir en Suisse. Comment l’expliquezvous?

Christine Davatz-Höchner est vicedirectrice et responsable de la formation professionnelle de l’Union suisse des arts et métiers (USAM).

Cela tient d’une part à l’évolution démographique: les jeunes sont moins nombreux aujourd’hui. D’autre part, nous assistons à une nette tendance en faveur des études supérieures. En effet, les parents préfèrent toujours envoyer leurs enfants au lycée, et ce, pour des questions de prestige social. Les cantons, eux aussi, promeuvent indirectement cette voie, car il n’existe pas d’orientation des jeunes dans les classes prégymnasiales. Il nous faut par conséquent rendre la formation professionnelle plus attrayante.

Fabienne Marti ne regrette pas d’avoir opté pour un apprentissage à Migros.

Photo: Mirko ries

Comment comptez-vous y parvenir?

L’Union suisse des arts et métiers (USAM) développe actuellement, en partenariat avec la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP), des instruments que nous souhaitons mettre à la disposition des écoles afin que ces dernières puissent préparer l’orientation des jeunes. Les aptitudes, mais surtout les centres d’intérêt des élèves doivent être mieux ciblés avant le début de l’apprentissage. De plus, il faut pouvoir parler de ce cursus au plus tôt. En effet, certains lycéens qui abandonnent leur formation en cours de route se seraient peut-être davantage épanouis dans le cadre d’un apprentissage de qualité. Notre tâche consiste donc à recruter ces jeunes suffisamment tôt.

Les hautes écoles ne cessent d’élargir leur offre. Le perfectionnement professionnel des apprentis devient-il, lui aussi, de plus en plus académique?

Pour étudier dans une haute école, il est nécessaire d’avoir obtenu une maturité professionnelle. Une certaine expérience du monde du travail constitue donc une condition d’entrée. Il existe cependant un risque non négligeable d’académisation, car les hautes écoles acceptent désormais un nombre croissant de titulaires d’une maturité qui ne disposent pas de cette expérience. La mise en place d’un apprentissage court permettrait de résoudre ce problème. Certains jeunes ne peuvent ou ne souhaitent pas obtenir de maturité professionnelle. Quelles possibilités de formation s’offrent alors à eux au terme de leur apprentissage?

Après un apprentissage dans le commerce de détail et quelques années d’expérience, il est par exemple possible de commencer une spécialisation dans le domaine. Ceux qui optent pour cette voie deviennent souvent des cadres par la suite. Dans quelle direction souhaitezvous voir évoluer la formation?

Notre système éducatif se doit d’explorer toutes les possibilités. Il faudrait que les jeunes puissent choisir leur voie librement, sans que le prestige social entre en ligne de compte. Ils pourraient ainsi opter pour un métier qui corresponde à leurs goûts et à leurs aptitudes.

Entretien: Andreas Dürrenberger


OFFRES VALABLES DU 2.10 AU 15.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x POINTS

D’ÉLEVAGE RESPONSABLE

4.90

Filet de tilapia, ASC fumé, 100 g

D’ÉLEVAGE RESPONSABLE

7.50

Filets de tilapia Pelican, ASC surgelés, 300 g

D’ÉLEVAGE RESPONSABLE

7.50

Filets de tilapia Pelican, ASC avec une légère panure au sel et au poivre, surgelés, 450 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Une partie de

Nous promettons à la génération de demain que, d’ici 2020, notre approvisionnement en poisson proviendra de sources durables.

MGB www.migros.ch W

RÉGALEZ-VOUS EN TOUTE BONNE CONSCIENCE.


coUrrier des lecteUrs | 11

Chute de cheveux … Cheveux fragilisés … Ongles cassants …

«Migros Magazine» no 38 du 17 septembre. A propos de l’article «A fond les champignons!»

«Il n’existe aucun truc ni astuce!»

… peuvent être dus à une carence en biotine.

contribue à combler cette carence.

! A la lecture de l’article cité, ma surprise fut grande de lire dans l’encadré «Trucs et astuces» le texte suivant: «Pour savoir par exemple si un spécimen mérite d’être mis dans le panier, vous enlevez les lames, vous pelez le chapeau et vous regardez ce qui reste. Avec celui-là, voyez, rien du tout. On ne mange pas.» Le texte fait croire malheureusement qu’il existe encore des trucs pour s’assurer de la comestibilité d’un champignon. (…) De telles affirmations peuvent engendrer de graves intoxications si elles étaient appliquées. Il faut donc rappeler encore une fois au public et aux amateurs de champignons en particulier qu’il n’existe aucun truc ou astuce pour s’assurer de l’innocuité d’un cryptogame. Seul l’ensemble des critères botaniques entre en ligne de compte (morphologie, goût, odeur, toucher, couleur, etc.) pour déterminer une espèce de champignon. A cet effet, les experts en champignons de l’Association suisse des organes officiels de contrôle (VAPKO) possèdent les connaissances nécessaires. Depuis plus de cinquante années de contrôle en Suisse romande, aucun cas d’empoisonnement n’a

été signalé pour des champignons contrôlés officiellement et gratuitement. Jean-Martin Ducommun Président du groupement romand VAPKO, Boudry

«Migros Magazine» no 39 du 24 septembre. A propos de l’article «Quand les Suisses parlent de leur budget»

La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance. Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

«Je voudrais qu’on m’indique pourquoi je paie plus d’impôts!» ! Je me réfère aux quatre foyers qui ont été contactés par vos soins pour établir un budget et me pose vraiment des questions sur ce genre d’exercice. (…) Mélanie et François, mariés à Genève, paient avec un revenu net de Fr. 9000.un montant de Fr. 750.- par mois d’impôts. Sandrine et Frédéric, avec un revenu net de Fr. 13 300.à Lausanne, paient des impôts à raison de Fr. 1300.- par mois! Bref, votre article me sera utile pour aller trouver la Recette de District, afin qu’on m’indique pourquoi je paie plus d’impôts que les chiffres mentionnés, pour un revenu bien inférieur.

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

P.C. (nom connu de la rédaction)

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

Photo: François Wavre / Rezo

La comestibilité des champignons n’est pas toujours facile à déterminer.

Veuillez lire la notice d’emballage.


CETTE SEMAINE 12 |

| No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

SUR lE VIF

DANS l’OBJECTIF Dans le port de Newport Beach (Californie), Dean O’Malley s’élève au-dessus de l’eau avec son JetLev à la recherche d’un nouveau record de hauteur. L’engin ressemble à un réacteur dorsal mais il utilise de l’eau propulsée à la place de l’air.

La semaine dernière, le Conseil national a adopté, à une large majorité, une motion permettant d’expulser les hooligans des transports publics. Est-ce une bonne décision?

Je peux tout à fait comprendre que l’on prenne des mesures pour protéger le matériel roulant et le personnel. Mais d’une manière générale, le fait d’interdire quelque chose a tendance à exciter encore plus les hooligans qui vont essayer de passer outre cet obstacle. De plus, cette décision ne résout pas le problème puisqu’il y aura forcément un transfert sur la route.

Photos: Kevork Djansezian / Getty Images, Olivier Maire / Keystone

Quelles solutions préconisez-vous alors?

Je suis pour plus de sévérité ainsi que l’application de sanctions immédiates. Par ailleurs, je suis en train de réfléchir à l’installation d’une zone dans le stade où les fumigènes seront autorisés, pour autant qu’une personne responsable ayant un permis d’artificier soit présente. De cette façon, les autres spectateurs ne seraient pas mis en danger. Quand cette mesure pourrait-elle voir le jour?

Nous en sommes au stade de l’étude et devons encore convaincre les ultras de jouer le jeu.

Les cantons ont, de leur côté, décidé de soumettre chaque match de football et de hockey à une autorisation. Cette mesure a-t-elle sa raison d’être?

Non, ce n’est pas en annulant une manifestation que l’on va supprimer le problème. Les perturbateurs vont forcément aller ailleurs; le hooliganisme est un problème de société. Faut-il alors le considérer comme un mal avec lequel il faut apprendre à vivre?

Non, le combat n’est pas perdu d’avance. Margaret Thatcher a été la première à être confrontée à ce problème et a su y répondre en ne faisant preuve d’aucune tolérance. Je ne comprends par exemple pas pourquoi un Allemand qui est interdit de stade dans son pays ne le soit pas en Suisse. Entretien: Pierre Wuthrich

SAVIEZ-VOUS QUE…?

Où s’en vont nos oiseaux?

V

oilà, c’est fini. Les merles ont arrêté de chanter, les coucous ne le font plus dans nos forêts et les hirondelles, qui font peutêtre le printemps, amènent indiscutablement l’automne lorsqu’elles se regroupent en troupeaux au-dessus de nos toits. Comme maintenant. C’est que ces fines élégantes comptent parmi les plus grands voyageurs à plumes de nos contrées. Après avoir chanté tout l’été, elles s’en vont pour un long voyage jusqu’en Afrique subsaharienne. Avec une nette préférence pour le Nigéria. Leur résidence d’hiver est longtemps restée un mystère: les spécialistes viennent de le percer à jour en équipant

Quand vient l’hiver, nombreuses sont les espèces d’oiseaux à migrer au Sud.

les légers volatiles d’un GPS encore plus léger. Balèzes, les mignonnettes! Elles reviendront en mars. Plus rond, plus gros et plus costaud: le coucou gris en bat des coups d’ailes à travers de nombreux pays pour passer l’hiver au très chaud. Et il part en juil-

Illustration: Konrad Beck

Christian Constantin, président du FC Sion.

«Interdire le train aux hooligans ne résout rien»


|

CEttE SEmAinE

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

| 13

MES BONS PlANS

La science en bande dessinée

Tania Araman, journaliste

Après avoir étalé au grand jour, et avec humour, les aberrations scientifiques des films cultes tels que «Terminator» et «Star Wars» – ou de l’absurdité des sabres laser... – le professeur Moustache, alias Marion Montaigne, revient avec un deuxième album dédié cette fois-ci au corps humain. Cellules et globules n’auront bientôt plus de secrets pour vous! «Tu mourras moins bête. T2», Marion Montaigne, Editions Ankama. En librairie.

Quand le gothique habille les enfants Un défilé d’un genre un peu particulier... Voilà ce que propose la styliste neuchâteloise AnneCaroline Huguenin. Résolument influencée par l’univers gothique des films de Tim Burton, elle s’est spécialisée dans la création d’habits – de préférence asymétriques! – pour enfants. Ils seront donc une quarantaine samedi à arpenter le podium, vêtus de noir et de prune. Défilé de mode enfants ACH, théâtre du Pommier, Neuchâtel, samedi 6 octobre, 14 h, 15 h, 16 h.

De rythme et de blues Voilà un album qui mérite bien son titre! La voix rocailleuse de Garou sert à merveille les tonalités mélancoliques de cette collection de douze reprises, en anglais et en français. Le chanteur québécois redonne ainsi vie à des classiques tels que «Marie-Jeanne» de Joe Dassin et «If I ain’t got you» d’Alicia Keys.

let déjà, car sa route est longue. Aussi fort voire plus que l’hirondelle, il passe l’équateur et descend directement jusqu’en Afrique du Sud, sans que papa ni maman coucou n’aient pu lui expliquer comment ni où arriver puisque ces indignes parents ont la fâcheuse habitude de déposer tranquillement leurs œufs dans le nid d’autres espèces pour éviter de se coltiner eux-mêmes la corvée d’éducation. Pourtant, si le merle a arrêté de chanter par chez nous, ce n’est pas forcément parce qu’il est parti. Une partie d’entre eux préfèrent bel et bien se la couler douce sous les climats du sud de l’Europe ou du Maghreb, mais la grande

partie des merles suisses passe sagement l’hiver… en Helvétie. Et silencieusement. Bon, ils ne restent pas seuls non plus: les moineaux leur tiennent compagnie. Encore que, certains plus jeunes et courageux d’entre eux tentent chaque année une traversée des Alpes. Et nos mésanges ne sont pas non plus très enthousiastes à l’idée d’un long voyage à tire-d’aile. Préparez donc vos sacs à graines, il y en aura à nourrir sous la neige! En attendant, les insatiables curieux pourront toujours en apprendre davantage lors de la Journée des migrations ce week-end au Centre-nature de La Sauge à CudreIsabelle Kottelat fin (VD).

«Rhythm and blues», Garou, Universal. En magasin.

A la découverte de la forêt Entre légendes et réalités écologiques, la Maison du dessin de presse de Morges met la forêt à l’honneur dans une exposition didactique et photographique spécialement conçue pour les enfants. Adressée avant tout aux écoles, elle sera également ouverte au public les mercredis et les samedis. A découvrir notamment des images et un film de Yann Arthus-Bertrand. «La forêt – Une communauté vivante», jusqu’au 13 octobre. Infos: www.morges.ch/expoforet


société 14 |

|

dossier

Les personnes actives sont toujours plus nombreuses à opter pour la colocation. Sur les sites d’annonces, leur nombre dépasse déjà celui des étudiants.

| No 40, 1er octobre 2012 |

Migros Magazine |


|

société

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

Viens chez moi, j’ai 40 ans et j’habite en coloc’

Les étudiants n’ont plus le monopole de la vie à plusieurs. Qu’ils aient 30 ou 40 ans, de plus en plus d’actifs optent pour la colocation. Pour des raisons financières ou simplement pour trouver un peu de compagnie.

O

livier n’est ni un inconditionnel de la série Friends ni un aficionado du film L’Auberge espagnole. Il n’est pas non plus nostalgique d’une éventuelle expérience de vie en communauté lorsqu’il était étudiant puisqu’il ne l’a pas connue. Pourtant, à 33 ans, ce père de deux enfants en bas âge et récemment séparé a sauté le pas: depuis le mois de juin, il vit en colocation avec un autre «papa solo» dans une grande maison à Saint-Prex (VD). Mis en contact via Facebook grâce à une amie commune, les deux colocs ne se connaissaient pas. Une soirée arrosée d’une ou deux bonnes bouteilles de vin a suffi à les mettre d’accord sur leur future cohabitation. Les deux papas se partagent chacun un étage tout en faisant cuisine, salon et jardin communs pour un loyer total de 4000 francs par mois. On Olivier, 33 ans. est donc loin de l’appart d’étudiant. Ça tombe bien, c’est justement ce qu’Olivier ne voulait pas. «J’ai choisi cette solution pour offrir une meilleure qualité de vie à mes enfants. Avant ma séparation, je vivais avec eux dans une grande maison et je ne voulais pas qu’ils se retrouvent dans un petit appartement de célibataire les jours où ils sont chez moi.» S’il est évident que ce responsable d’une fondation active dans le développement durable a décidé de partager son logement pour des raisons financières, l’alliance des deux papas solo va plus loin. «Nous venons les deux de vivre une séparation et le fait d’habiter

«Je vis en colocation pour mes enfants»

ensemble permet de partager nos soucis. Et puis, nos enfants sont du même âge et s’entendent très bien.» Du coup, les jouets sont achetés en commun et les deux familles ont déjà inauguré le barbecue du jardin.

Un site internet dédié à la coloc’ des 40 ans et plus L’exemple ne s’arrête pas là. Après «achetons groupés», «habitons groupés» pourrait être le nouveau slogan d’un site dédié à la colocation entre ac-

tifs. Enseignants, informaticiens, pilotes, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir partager leur toit. En témoignent les chiffres des plates-formes internet dédiées à la cause. Chez easywg. ch, le numéro un des sites de colocation en Suisse (plus de 6000 annonces), les abonnés ont augmenté de 30% cette dernière année. La part des personnes professionnellement actives dépasse désormais celle des étudiants. Le segment est même tellement porteur qu’en France, un site réservé à la colocation des

«On sous-évalue le poids de la solitude» Michel Fize, sociologue et chercheur au CNRS Pourquoi opter pour la colocation quand on est entré dans la vie active? Parce que ce mode de vie permet de ménager l’individualité à laquelle nous sommes attachés tout en ouvrant la sociabilité que nous recherchons. Vivre en colocation lorsqu’on est actif, c’est s’assurer une proximité tout en préservant une qualité de vie. Mais tous le disent, l’argument principal est financier. oui, c’est ce qu’ils disent et c’est pour cela que je préfère parler de cohabitation. Mais cela n’exclut pas la recherche d’une complicité. La dimension sociale est presque aussi importante que l’aspect financier. et il est évident qu’on sous-évalue le poids de la soli-

tude des gens: on va au cinéma, on sort boire un verre, mais lorsqu’on rentre, on se retrouve seul dans son appartement. C’est donc un truc de célibataire? Il est certain que la vie en colocation est une manière d’exclure une relation ou un mariage. La plupart du temps, elle regroupe des individus du même sexe, car sinon on tombe dans la perspective du couple qu’on ne désire pas forcément à ce moment-là. Lorsqu’il se forme, ce dernier renonce en général à ce mode de cohabitation. Ce mode de vie a-t-il de l’avenir? oui, et c’est même une tendance lourde. Aujourd’hui, la cohabitation touche toutes les tranches d’âge et toutes les catégories de la population. car avec l’éloignement géographique croissant des membres d’une même famille et la fragilité des unions, ce mode de vie se présente comme une solution transitoire permettant de combler la solitude lorsqu’une personne se retrouve seule.

|

dossier | 15


société 16 |

|

dossier

40 ans et plus (colocation-adulte.fr) a vu le jour en 2009. Trois ans plus tard, il compte plus de 12 000 membres. Le phénomène ne se cantonne pas à la toile. Désormais, on cherche à rencontrer son futur colocataire comme le feraient des célibataires en mal de carnet Patrick Rérat d’adresses. Preuve en est à Lausanne, où un établissement de la place proposait en début d’année des soirées speed colocation dédiées aux étudiants comme aux actifs. Les raisons de ce boom sont bien évidemment financières, mais aussi le reflet d’une volonté de sociabilité, comme l’explique le sociologue français Michel Fize (lire interview en page 15). C’est le cas de Dominique, ancien délégué au CICR de 46 ans. Depuis trois mois, il partage son 3 pièces nyonnais avec Jür-

«On reste en coloc’ parce qu’on se marie tard»

La crise du logement n’explique qu’en partie ce phénomène.

| No 40, 1er octobre 2012 |

gen, un Allemand d’une trentaine d’années travaillant dans une entreprise de la région. «Je le fais avant tout pour un motif financier, mais c’est aussi un style de vie qui me plaît, car j’aime rencontrer des gens et apprendre des langues étrangères.» S’ils sont «très différents», les deux colocs se retrouvent régulièrement autour de la table lors du repas du soir. Et Dominique le reconnaît, «c’est agréable de pouvoir discuter avec quelqu’un quand on rentre». Côté factures et corvées ménagères, les deux hommes semblent s’entendre. «On n’est pas très maniaques, rigole Dominique. Pour le frigo, chacun se sert et le remplit lorsqu’il est vide. Concernant le loyer et les charges, j’ai calculé un forfait et chacun a son propre téléphone portable.»

Un modèle qui peut se révéler dangereux La cohabitation peut aussi révéler son côté sombre si les choses ne sont pas mises à plat dès le départ. Shampoing

Migros Magazine |

mal rebouché, évier rempli de poils, les petits tracas du quotidien ont pour effet d’empoisonner rapidement les relations, avertit Léa, enseignante de 38 ans, trois ans de colocation au compteur. Plus graves encore sont les litiges financiers entre colocataires. Président de la section vaudoise de l’ASLOCA, l’Association suisse des locataires, César Montalto met en garde contre les colocations conclues d’une simple poignée de main (lire encadré). Et n’allez pas lui vanter les mérites de la coloc’ lorsqu’on gagne sa vie. Car si le modèle paraît séduisant, il est aussi dangereux, prévient-il. La tendance étant avant tout la conséquence de la pénurie de logements qui sévit sur l’arc lémanique et de la flambée des prix qui l’accompagne: «Si une partie de la population choisit ce mode de vie, ce n’est pas un hasard. C’est une façon de demander aux locataires de suppléer aux carences de l’Etat, alors qu’il est de son devoir de construire suffisamment de logements.»


société

|

dossier | 17

La colocation entre adultes n’est-elle vraiment qu’une histoire de gros sous? Le curseur se trouve plutôt entre la contrainte et le choix, estime pour sa part Patrick Rérat, chercheur à l’Institut de géographie de l’Université de Neuchâtel. «L’augmentation des prix des loyers est bien sûr un facteur, mais on sait que la mise en ménage, le mariage et finalement la fondation d’une famille interviennent de plus en plus tard. Durant cette phase de transition, on rencontre beaucoup d’actifs qui auraient pu vivre seuls mais qui ont envie d’un lien social et de s’offrir un grand appartement.» Et comme le résume Léa, la colocation, c’est: «L’avantage de la vie en commun sans les désagréments de la vie en couple.»

POUR DES VÊTEMENTS IMMORTELS, OPTE POUR UN POUVOIR NETTOYANT A` L’INFINI.

Textes: Viviane Menétrey Illustrations: Andrea Caprez

Les pièges de la colocation Lorsqu’on lui parle colocation, César Montalto grimace. Pour le président de la section vaudoise de l’ASLOCA, ce mode d’habitation est avant tout une source de problèmes. Pour une raison simple: il n’existe aucun article régissant les relations entre colocataires dans le droit du bail. Tour des pièges qui peuvent pourrir la vie. En cas de séparation Qui reste en cas de mésentente? Selon César Montalto, c’est la situation la plus problématique. «Chacun étant sur le bail, il est dès lors très difficile de faire valoir ses droits plutôt que ceux de l’autre.» Le mieux étant de réglementer à l’avance ce type de situation. Si le conflit persiste, il est possible de se référer aux articles de loi régissant la société simple qui lie automatiquement les colocataires. «Mais il faut avoir à l’esprit que ces dispositions générales n’ont pas été conçues pour régler spécifiquement la problématique de la colocation», avertit le président de l’ASLOCA. En cas de loyer ou de charges impayés Là aussi, la situation s’annonce difficile. «Les signataires du bail sont des débiteurs solidaires et tenus de payer la totalité du loyer, explique César Montalto. Mais le bailleur n’a aucun intérêt à envoyer un commandement de payer à chacun d’entre eux. Il s’adressera donc au locataire le plus solvable.» Pour réduire les risques, il préconise là aussi d’établir à l’avance la participation de chacun aux frais de loyer et aux charges. «Mais attention, ce type de contrat règle les relations internes.» Dans le cas d’un litige, l’occupant lésé devra donc se retourner contre les autres et se rendre devant l’autorité civile, avec les frais de justice que cela implique. En cas de sous-location Contrairement à la colocation, la sous-location a l’avantage d’être réglementée par le droit du bail. «Mais il n’y a qu’un seul article, prévient César Montalto, et dans le cas d’une résiliation du bail principal, le souslocataire ne pourra pas rester plus longtemps que le locataire principal.» La marge de manœuvre du sous-locataire à l’encontre du bailleur principal est pour ainsi dire inexistante.

Si tes vêtements sont sacrés, choisis un produit de lessive doté de super pouvoirs! Afin que ton t-shirt préféré reste encore longtemps ton t-shirt préféré, confie-le à Total, l’ange gardien de ton linge!

DÉCOUVRE L’IMMORTALITÉ SUR RLASTINGVE .E WWW T-SHIRTS.CH


SOCIÉTÉ 18 |

|

REPORTAGE

| No 40, 1er octobre 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Les trésors retrouvent leur éclat d’autrefois grâce aux restaurateurs.

Au chevet du trésor de St-Maurice

En prévision des 1500 ans de la vénérable abbaye, les pièces d’orfèvrerie précieuses accumulées au fil du temps subissent un lifting aussi précis que délicat. En partenariat avec de nombreuses institutions scientifiques et grâce à l’électrochimie.

S «L’usage permet aussi la conservation» Denise Witschard

i on avait fermé la maison ne serait-ce que dix ou vingt ans, le trésor aurait disparu. Il est toujours là parce que nous avons toujours été là.» Comme le souligne son père-abbé, Mgr Roduit, l’abbaye de Saint-Maurice fonctionne sans interruption depuis sa fondation le 22 septembre 515. Parmi les événements prévus pour fêter le 1500e, en 2015, figure le redéploiement du fameux trésor composé d’un ensemble unique de pièces d’orfèvrerie précieuses à usage liturgique, souvent des reliquaires, dont la plus ancienne dépasse 2000 ans d’âge. Exposition dans des locaux plus adaptés qui nécessite d’abord une remise en état: un atelier de conservation-restauration a donc été ouvert à l’abbaye, sous la responsabilité d’une restauratrice spécialisée dans l’orfèvrerie moyenâgeuse, Denise Witschard de la Haute Ecole Arc de conservation-restauration.

Le nettoyage des pièces se fait désormais par traitement électrolytique. Denise Witschard explique que cette méthode appliquée sur de la première pièce restaurée, une statue équestre de saint Maurice, a ainsi dévoilé que certaines réparations antérieures avaient été faites au moyen de soudures à l’étain. «Une catastrophe parce qu’on ne peut plus jamais revenir en arrière!» Mal ressoudée, la statue n’avait plus sa position d’origine, ce qui a obligé la restauratrice à faire «beaucoup de consolidations de l’objet et à jouer avec ses imperfections pour arriver à un remontage correct». Sans parler du fait qu’autrefois on nettoyait déjà les surfaces ternies «mais en utilisant des produits abrasifs qui entraînaient une nouvelle dégradation».

La restauration pourtant sait aussi réserver de bonnes surprises. On a retrouvé dans la même statue, en la démontant, «trois petites reliques qui avaient été mises dans le cheval et dont la communauté avait oublié l’existence», des petites boîtes contenant des morceaux d’ossements et surtout des inscriptions. Les datations sont en cours.

Des pièces anciennes mais qui servent encore Les objets du trésor ont d’autant plus besoin d’une restauration qu’ils n’ont rien de pièces de musée. Ils sont encore utilisés et manipulés lors des services liturgiques. Ou, s’agissant des trois châsses – ces coffres en argent qui contiennent les ossements des martyrs – carrément sorties et portées dans la rue en procession chaque 22 septembre. De quoi faire frémir les conservateurs.


|

société

Migros Magazine | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

|

reportage | 19

La première pièce traitée est une statue équestre de saint Maurice.

«La restauration réserve parfois des surprises, comme ces reliques trouvées à l’intérieur d’une statue»

Photos: Atelier de restauration/Abbaye de St-Maurice

Les miracles de l’électrochimie Lorsque la décision de restaurer le trésor a été prise, les contacts existaient déjà entre l’abbaye et la Haute Ecole Arc de conservation-restauration. Son directeur, Christian Degrigny, spécialiste du métal, de la corrosion, de l’électrochimie, avait travaillé quatorze ans plus tôt avec Denise Witschard sur la restauration d’une pièce du trésor: la châsse dite des enfants de saint Sigismond. «Notre apport consiste à améliorer les méthodes de nettoyage, en miniaturisant notamment les traitements électrochimiques», explique Romain Jeanneret, l’assistant de Christian Degrigny sur ce projet. Le problème majeur posé par les objets du trésor, c’est le «ternissement de l’argent». Pas grave en soi, puisque cette couche protégerait plutôt les objets, mais esthétiquement désastreuse. D’où la volonté pour le 1500e de redonner à ces pièces vénérables «toute leur esthétique et toute leur gloire». La première tâche des spécialistes de la Haute Ecole Arc consiste à analyser l’alliage «qui n’est pas constitué que de l’argent pur, on trouve aussi du cuivre, du plomb et de l’étain».

Analyse réalisée à l’aide d’un appareil d’analyse par fluorescence X, qui envoie des rayons et permettra de voir «quels sont les alliages utilisés, quelle pièce a été réparée, comment elle a été fabriquée, si elle a été martelée ou coulée». Le traitement ensuite sera adapté «à la nature du matériau». L’intérêt des techniques électrochimiques, raconte encore Romain Jeanneret, c’est qu’elles permettent «de ne retirer que les sulfures et les chlorures», qui forment les ternissures, «tout en laissant la surface du métal intact». Tandis qu’avec des méthodes mécaniques, on viendra «frotter contre l’argent, un métal très tendre, avec des feuilles de 1 à 2 millimètres d’épaisseur... après quelques nettoyages l’argent aura disparu». Certaines pièces, comme la statue équestre de saint Maurice, sont traitées en immersion dans un bac contenant 15 litres de solution: «On branche l’objet sur différentes électrodes, on fait passer un courant dans ce bain pour réduire le ternissement de l’argent, c’est le principe de l’électrolyse et de l’électrochimie.» L’inconvénient des bains

est qu’ils obligent à démonter les objets qui contiennent aussi des émaux ou ont un cœur en bois. Les châsses par exemple, qui sont des coffres en bois sur lesquels on a cloué des plaques d’argent, «demandent beaucoup de dextérité pour être démontées sans rien endommager. Et puis il est impossible d’immerger un objet qui a un cœur en bois, car le bois s’imbiberait d’eau.» D’où l’idée de développer un outil qui puisse effectuer le même traitement sans immersion et qu’on puisse appliquer simplement sur la surface de l’objet. C’est ainsi qu’est né «le pinceau électrolytique». De quoi faire gagner un temps précieux à Denise Witschard et lui permettre d’être à l’heure, 1500 ans plus tard.

Certaines anciennes pièces sont plongées dans un bain où l’on fait passer des électrodes.


société 20 |

|

reportage

Denise Witschard pourtant s’est adaptée à la situation. Elle rappelle que la constitution de ce trésor s’est faite «par les dons de personnages prestigieux comme Charlemagne ou saint Louis» et que si ces objets sont parvenus en état jusqu’à nous, c’est aussi «grâce à la vigilance et à l’intérêt qu’on y a porté. L’usage, qui peut être source de détérioration, est aussi un facteur de conservation, l’oubli d’un objet dans une réserve s’avérant tout aussi préjudiciable, si ce n’est plus.»

Un trésor qui a traversé les siècles sans encombre Ce qui n’empêche pas la conservatrice d’avoir promulgué pour les châsses un «système de socle avec poignées rétractables, qui permet aux chanoines de ne plus toucher l’objet quand ils le sortent, alors qu’il était autrefois porté à mains nues, sans gants.» Face à des objets qui ont traversé les siècles, mieux vaut ne pas se rater. Denise Witschard explique ainsi «qu’on ne travaille jamais seul sur des pièces de ce type. La commission scientifique que nous avons constituée sert à discuter des orientations prises. Dès qu’un problème de conservation se pose, il y a une discussion avec les partenaires», comme la Haute Ecole Arc de conservationrestauration, l’Université de Lausanne et de Neuchâtel, le Musée du Louvre et des spécialistes comme l’électrochimiste Christian Degrigny ou l’historien

| No 40, 1er octobre 2012 |

Migros Magazine |

«Mon but: redonner gloire à ces pièces anciennes» Romain Jeanneret

Pierre-Alain Mariaux. Appel est fait aussi à une entreprise de gemmologie. Le trésor donc est toujours là, mais il s’en est parfois fallu de peu, comme le raconte Mgr Roduit: «Quand Napoléon est passé ici en mai 1800, avec ses 40 000 soldats, il voulait ramasser le trésor comme il l’a fait partout ailleurs, mais on lui a joué un tour: on a caché les pièces, il n’y avait plus rien à l’abbaye, tout était dans des maisons, chez des particuliers.» La crise des vocations pourrait être vue comme une autre menace, plus contemporaine. Après un pic de cent cinquante chanoines dans les années 60, l’abbaye n’en compte en effet plus qu’une quarantaine. Pas de quoi pourtant inquiéter Mgr Roduit: «A l’époque de la Réforme, il n’y avait plus ici que huit chanoines. Ils ont voté et décidé, à cinq voix contre trois, de continuer.»

L’abbaye de Saint-Maurice a été bâtie en 515. Elle abrite des reliques qui ont plus de 2000 ans d’âge.

Texte: Laurent Nicolet Photos: Laurent de Senarclens et Jeremy Bierer

Publicité

Le plateau idéal pour accompagner vos fromages suisses. En exclusivité sur fromagesuisse.ch Mangez du fromage suisse. www.switzerland-cheese.ch

Suisse. Naturellement.


Prêt pour de nouveaux défis avec Pampers Easy Up * Montant d’achat minimum: Fr. 24.95 Valable: du 2.10 au 8.10.2012

4 8 -15

MAXI

5 12-18 6 16+ JUNIOR

kg

kg

RABAIS

Pampers Easy Up 4, 5, 6 Utilisable dans les plus grands Magasins Migros de Suisse. Un seul coupon de rabais original par offre.

XL

kg

*En vente dans les plus grands magasins Migros uniquement, par exemple: MMM Avry , Balexert, Brügg Centre, Crissier, Dreispitz, Glatt, Länderpark Stans, Lugano, Marin-Centre, Martigny, Métropole Lausanne, Monthey, Pizolpark, Shoppyland, Sion, Surseepark, Uster, Zugerland Steinhausen, MM Delémont, Gäuggelistrasse

12.50

VALEUR FR.

Pampers Easy Up - s’enfile comme une culotte Les couches-culottes Pampers Easy Up aident votre enfant à se sentir aussi confiant qu‘un grand enfant, même s‘il porte encore des langes. Grâce à ses côtés extensibles, elles s‘enfilent comme de véritables culottes et le système de fermeture déchirable sur les côtés permet un change facile et rapide. Avec Easy Up, plus rien n’arrêtera votre enfant.

Fier d‘aider les bébés à jouer

Pampers est en vente à votre Migros.


société 22 |

|

portrait

| No 40, 1er octobre 2012 |

Migros Magazine |

Le courage d’être soi

Personnalité bien connue d’Estavayerle-Lac (FR), Monique Bernard Sansonnens revendique l’identité et l’apparence d’une femme malgré son physique d’homme. Et se bat, à 72 ans, pour les droits des transsexuels. Monique Bernard Sansonnens se sent femme dans un corps d’homme depuis toujours.

I

l est 6 heures du matin: une casquette vissée sur son crâne dégarni et en pantalon de training, Bernard s’éloigne sur le lac de Neuchâtel à bord de son bateau de pêche. A son retour, c’est Monique qui sort de sa maison d’Estavayer-le-Lac, en petits talons, jupe et jaquette corail, boucles d’oreilles et collier assortis. Bernard et Monique Sansonnens sont en fait une seule et même personne, qui se sent femme dans un corps d’homme depuis toujours. Pas facile à vivre, mais elle l’assume. Depuis ce jour de 1997, où elle a décidé d’imposer désormais le prénom et les tenues de Monique à son entourage. Mis à part de très rares exceptions où Monique porte le pantalon, pour aller à la pêche, par exemple, «parce que c’est plus pratique», pour rendre visite à son père qui réside à l’EMS de la ville et qui a de la peine à accepter de voir son fils en fille ou lorsqu’il défile avec les pêcheurs professionnels, en uniforme masculin, comme

récemment à la fête de la Saint-Laurent, à Estavayer-le-Lac. «Mais c’est quand je suis en homme que je me sens travestie. Je suis une femme à 75%», avoue Monique avec son sourire désarmant.

condamnée à vivre dans un corps d’homme A 75%? En fait, Monique voudrait définitivement supprimer Bernard de sa vie, mais les obstacles sont nombreux. A commencer par les problèmes médicaux qui lui ont interdit l’opération de réassignation sexuelle, selon le langage agréé, qu’elle souhaitait ardemment entreprendre. Monique a dû arrêter le traitement d’hormones qu’elle avait commencé pour cause de thromboses à répétition. Et se résoudre à vivre dans son corps d’homme qu’elle ne se reconnaît pas. Sans transformation physique avec toujours sa voix d’homme, une perruque auburn, des ongles peints, les jambes et

le torse épilés: il faut un courage certain pour affronter le regard des autres. Le changement officiel de prénom lui est aussi refusé, justement sous le prétexte qu’en Suisse on ne peut pas modifier son état civil sans opération. «Notre pays est en retard. Selon l’Office mondial de la santé, j’en aurais le droit. Dans le canton de Zurich aussi (lire l’encadré)», relève-t-elle. Pas facile dès lors de prendre le train ou de sortir de la Suisse pour des vacances avec une carte d’identité au nom de Bernard. Chez elle, à Estavayer-le-Lac, Monique est une personnalité bien connue. Elle est revenue s’installer en 2005 dans cette petite cité médiévale de la rive sud du lac de Neuchâtel, qui l’a vue naître et grandir. Non sans heurts qu’elle évoque les larmes aux yeux. Aujourd’hui, la plupart des Staviacois ne s’étonnent plus de la voir jouer à la pétanque en jupe, faire son shopping dans les boutiques ou servir sa spécialité


|

société

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

|

portrait | 23

Monique porte rarement le pantalon. C’est le cas lorsqu’elle va à la pêche, pour une simple raison pratique.

Dans sa petite cité natale d’Estavayerle-Lac (FR), Monique assume depuis 1997 son identité de femme.

de friture de perche à la fête de son quartier en tablier à fleurs. Jouer les femmes au foyer, elle adore: repasser, nettoyer, coudre, cuisiner. Sa cuisine est nickel au milieu de laquelle trône un sac à main multicolore, tandis que des napperons décorent les canapés du salon.

Un problème identitaire qui remonte à l’enfance Monique se sent fille depuis toute petite. En face d’interlocuteurs agressifs ou perplexes, elle n’hésite pas à montrer un certificat médical de trouble d’identité sexuelle ou transsexualisme qui la pousse à passer son temps en apparence féminine avec le sentiment profond d’être une femme. Un problème qu’elle relie à l’enfance, un grand classique lorsque les parents n’ont pas un enfant du sexe désiré, explique-t-elle. «L’enfant le sent et il peut se prendre au jeu de vouloir être l’autre, cet autre qui aura droit à toute l’attention et l’affection des parents. Après la naissance de mon frère aîné, mes parents voulaient une fille. Ils ont été très déçus à mon arrivée. Puis leur troisième enfant a été une fille. Et moi au milieu, je passais pour beurre.» Le petit Bernard envie sa sœur et échange ses habits avec une fille du quartier. Il passe une grande partie de sa vie à essayer de combattre sa part fémi-

nine comme il l’appelle. En faisant notamment beaucoup de sport. Mais c’est pire. En 1997, il fait son coming out. Même le curé de sa paroisse le félicite: enfin toi-même, c’est le moment! Bernard est alors marié à Alice et père de quatre enfants. Qui le prennent plutôt bien. Comme ses neuf petits-enfants, préférant le cœur tendre d’une grandmaman de plus. La famille habite Bienne où de postier il est devenu cheminot, avant une reconversion AI en monteur électronicien pour des problèmes de dos. Quelques années après, sa femme adorée s’éteint d’une sclérose en plaques: elle s’en occupera jusqu’à la fin. «Bernard n’aurait jamais fait tout ce que Monique a fait pour elle.» Après son décès, Monique continue d’ailleurs à s’occuper de personnes malades notamment comme chauffeur de bus. Aujourd’hui, à 72 ans, Monique tolère Bernard et sa force d’homme juste pour le bricolage (il a entièrement rénové la maison familiale), le jardinage et son côté loup solitaire à la pêche. Pour le reste, elle ne craint plus de vivre comme elle le veut. Cette année, elle s’est même affiliée à l’association Transgender Network Switzerland (TGNS) et a donné une conférence sur la transsexualité à la fondation GRAAP à Yverdon. Pour que les gens comprennent. Texte: Isabelle Kottelat Photos: Yann Mingard

«C’est quand je suis en homme que je me sens travestie.»

A Zurich, on peut changer d’identité sans passer par une opération Le canton de Zurich est le premier qui accorde aux personnes trans le droit de changer d’état civil sans subir d’opération. Il reconnaît que l’obligation de se faire opérer – avec la stérilité à la clé – viole leur intégrité physique. Les personnes trans constituent la dernière population de Suisse à être encore stérilisée de force, relève l’association suisse des personnes trans (transgenres, transsexuelles ou transidentitaires) transgender Network Switzerland (tGNS). «Pour les personnes trans, il est absolument vital de pouvoir changer officiellement de prénom et d’état civil. Sans quoi, il peut leur être difficile de prendre un avion, postuler pour un travail ou un appartement, ou encore utiliser leur carte de crédit sans devoir révéler certains détails de leur intimité.» D’autres pays européens comme l’Angleterre, l’espagne, la Finlande, la Hongrie ou le Portugal ont déjà jugé les opérations forcées contraires aux droits de l’homme, selon tGNS.


SOCIÉTÉ 24 |

|

ENVIRONNEMENT

| No 40, 1er octobre 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Energie verte: le produit d’avenir des paysans suisses

Les agriculteurs helvétiques pourraient produire autant d’électricité que le barrage de la Grande-Dixence d’ici à 2030. C’est le but visé par la plateforme AgroCleanTech qui s’implique au niveau national. Visite de deux exploitations pionnières en la matière.

E

t si on remplaçait les centrales nucléaires par des vaches ou des cochons? Les barres d’uranium par des excréments d’animaux et des déchets verts? Si l’idée peut faire sourire, le rôle des paysans sera pourtant décisif pour que la Suisse puisse sortir du nucléaire. Sûres du potentiel de l’agriculture dans les énergies renouvelables, l’Union suisse des paysans, l’Association suisse pour le développement de l’agriculture et de l’espace rural et l’Association des exploitants d’installations de biogaz agricole ont créé la plateSamuel Imboden, agriculteur forme AgroCleanTech. Des objectifs précis ont été définis pour 2030: installations de biogaz, panneaux solaires, éoliennes et géothermie sur les exploitations agricoles devront permettre la production annuelle de 2100 GWh. Soit les deux tiers de la production annuelle de la centrale nucléaire de Mühleberg.

«Le biogaz est déjà produit dans 50 fermes»

De l’électricité mais également de la chaleur A cela s’ajoutent certains aménagements qui permettront aussi une meilleure récupération de la chaleur, comme un nouveau système qui permet de capter l’énergie dégagée lors du refroidissement du lait. AgroCleanTech veut promouvoir également l’isolation des bâtiments afin de limiter les pertes d’énergie. Au total, il serait ainsi possible de produire 1300 GWh de chaleur supplémentaire par année qui serviraient à ali-

Les installations de biogaz fabriquent de l’électricité et de la chaleur à partir d’excréments d’animaux et de déchets verts.

menter en chauffage et en eau chaude des bâtiments. Un agriculteur alémanique était un des premiers à se lancer dans ce nouveau filon. Samuel Imboden de Busslingen (AG) a construit avec trois autres agriculteurs une installation de biogaz agricole en 2005 déjà. L’infrastructure

est alimentée non seulement par les déjections des vaches et cochons de la propriété, mais également par les déchets verts de ses propres vergers ainsi que d’autres matières biodégradables, les cosubstrats, achetés aux industries agroalimentaires. «Ce n’est pas toujours évident de se fournir en ce matériau,


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

ENVIRONNEMENT | 25

PAROLES D’ExPERT

Martin Rufer d’AgroCleanTech visite l’exploitation de Samuel Imboden à Busslingen (AG).

Martin Rufer, membre de la direction d’AgroCleanTech Comment favoriser les énergies renouvelables dans les exploitations agricoles? Il faut tout d’abord mettre en place des instruments au niveau politique pour soutenir ces nouvelles installations. Au niveau de la confédération, le thème de la politique énergétique est aujourd’hui sur le devant de la scène. Les paysans ne doivent pas attendre que de nouvelles prescriptions fassent leur apparition. Il faut agir tout de suite! La seconde mission que nous nous sommes fixée est de réaliser des études solides qui permettent de déterminer le réel potentiel de l’agriculture suisse en termes d’énergies renouvelables et de protection du climat. Des institutions existaient déjà pour aider les paysans à moderniser leurs infrastructures. N’étaientelles pas suffisantes? Nous n’avons nullement l’intention de mettre en place de nouvelles structures. Notre but est de travailler avec celles qui existent déjà et de coordonner le tout au niveau national. cela ne sert à rien de mener des études de faisabilité dans chaque canton. Nos études permettront à chaque

Samuel Imboden a construit en 2005 une installation à biogaz avec trois autres agriculteurs.

pourtant très efficace pour fabriquer de l’énergie, regrette Samuel Imboden. Il existe déjà une certaine concurrence sur ce marché. Environ cinquante fermes en Suisse fabriquent du biogaz.» Tous ces produits sont mélangés dans une grande fosse puis acheminés vers ce qu’on nomme un digesteur. Chauf-

|

fées à 42 degrés, les matières laissent ainsi échapper le méthane qu’elles contiennent. Ce gaz est ensuite injecté dans un moteur qui entraîne une grande génératrice. C’est ainsi que tous ces déchets sont finalement transformés en électricité. Même si le moteur rejette du CO2 dans l’atmosphère, le bilan final est

agriculteur de déterminer les projets envisageables. Les installations que vous proposez engendrent des coûts importants pour les agriculteurs. Comment les aider? Il faut favoriser l’obtention de crédits d’investissement au niveau de la confédération. Il existe déjà certains instruments mais ceux-ci ne sont pas encore assez adaptés. Aujourd’hui les prescriptions sont encore trop importantes et les temps d’attente bien trop longs. c’est la rétribution à prix coûtant (rPc) qui permet à ces installations d’être rentables. cette électricité est ainsi subventionnée par une taxe prélevée chez les fournisseurs d’énergie non renouvelable. cela prend aujourd’hui au minimum trois ans pour obtenir un feu vert! Le marché des énergies renouvelables pourrait améliorer la situation financière des agriculteurs? oui bien sûr! Si les agriculteurs ne pouvaient pas y trouver un avantage économique, ce projet n’aurait aucune chance. Aujourd’hui il est plus facile de gagner de l’argent en vendant de l’électricité plutôt que du lait!

excellent! Le méthane provoque un effet de serre vingt-trois fois supérieur à celui du CO2. En laissant ces matériaux se décomposer à l’air libre, c’est ce gaz, et non du dioxyde de carbone, qui s’échapperait dans l’atmosphère.

un investissement amorti en une vingtaine d’années La production annuelle de la centrale est de 700 000 kWh. «Pas moins de 7% de cette électricité permet d’approvisionner toutes nos installations, explique le jeune agriculteur. Le reste est vendu grâce à un système des certificats qui


Create it!

Les meilleures places à des prix sensationnels Valable du 1.10. au 13.10.2012 ou jusqu’à épuisement du stock

CHF

70.–

de rabais

CHF

30.–

au lieu de 149 9.–

79.–*

de rabais

seul. CHF Executive ecutive Chair Miami

69.90*

seul. CHF Chaise de bur bureau tournante Lucca No. cde 1294602

No. cde 1299458

Couleur noir

CHF

100.–

CHF

200.–

de rabais

de rabais

au lieu eu de 299.–

au lieu de 699.–

seul. CHF Chaise de bureau bur tournante Aprilia

seul. CHF Chaise de bur bureau tournante Giroflex, modèle 434

No. cde 10556500 10556400

Couleur noir lilas

No. cde 1356161

CHF

60.–

499.–*

199.–*

CHF

au lieu de 159.– 159

99.–

*

seul. CHF direction To Toledo, cuir Fauteuil de directi Couleur noir

Couleur anthracite

100.–

CHF

de rabais

de rabais

No. cde 1360291

Couleur noir

au lieu de 299.– 299

199.–

*

seul. CHF direction Buffalo, Fauteuil de directi Buff cuir résille No. cde 1169629

60.–

de rabais

Couleur noir

*Prix à l’emporter dans votre magasin Office World. Exclusivement sur commande dans les magasins d‘Emmen, Baden, Bâle Stücki, Berne City et Stans. Par correspondance, prix de livraison sur demande: tél. 0844 822 815 ou www.officeworld.ch

eu de 199.– au lieu

139.–*

seul. CHF Chaise pour enf enfants ts Open Art Junior No. cde 12130400 12130300 11041700 11041800

Couleur rouge vert bleu pink

Articles de bureau, papeterie, bureautique et meubles de bureau, palette créative, école, tendance et saison… City-Shop Baden, Bâle Dreispitz*, Pratteln*, City-Shop Bâle, Berne-Schönbühl, City-Shop Berne, Fribourg Villars-sur-Glâne, Genève-Acacias*, Coire, Lucerne-Reussbühl*, Sursee, City-Shop Emmen, St.Gall-Winkeln, Egerkingen*, Lausanne, Zoug Steinhausen, Dietikon, Zurich-Altstetten, Regensdorf, Glattzentrum*, Winterthour-Grüze, Dübendorf, Länderpark Stans *avec centre de meubles Commandes: www.officeworld.ch | Français 0844 822 815 | Deutsch 0844 822 816 | Italiano 0844 822 814 | Fax 0844 822 817 ou directement dans votre magasin Office World

Create it!

Valable du 1.10.-13.10.2012 jusqu’à épuisement du stock. Tous les prix sont indiqués avec la TVA et en CHF. Sous réserve de données inexactes ou d’erreurs typographiques. Les rabais ne sont pas cumulables avec d’autres rabais/bons de rabais.

au lieu de 99.90


|

société

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

|

enVironneMent | 27

rée à la fin de l’année dernière. «Avant de me lancer dans la construction d’une porcherie, j’ai visité plusieurs exploitations pour me donner quelques idées, raconte Gérard Veuve. L’une d’entre elles, à Puidoux (VD), était déjà équipée en 1990 d’une centrale de ce type. J’ai été impressionné! Lorsque mon fils m’a confirmé son intention de travailler sur l’exploitation, je me suis lancé.»

Gérard Veuve et son fils Karim ont inauguré leur installation à biogaz à Chézard-SaintMartin il y a moins d’un an.

Une installation qui profite aux agriculteurs de la région La centrale de biogaz appartient à 55% à l’agriculteur et à 45% au Groupe E, le distributeur d’électricité pour les cantons de Neuchâtel et de Fribourg. Elle est alimentée en purin par la porcherie de la famille Veuve mais également par d’autres fermes de la région. «Les agriculteurs amènent gratuitement leur purin, puis le récupèrent à la fin du cycle pour le répandre sur leurs champs, poursuit Gérard Veuve. C’est un gain pour eux! Le purin en ressort de meilleure qualité: il ne brûle plus les plantes, est purifié par rapport à certaines maladies Gérard Veuve, et la totalité des agriculteur semences de mauvaises herbes qu’il pouvait contenir sont détruites.» A cela s’ajoutent environ 20% de cosubstrats solides, bien plus faciles à obtenir ici que dans le canton d’Argovie. «Heureusement, nous ne souffrons pas encore de concurrence dans la région. Nous pouvons à l’inverse exiger une petite taxe à nos fournisseurs pour détruire ces déchets.» Sur le pan de toit de la centrale, 520 m2 de panneaux solaires complètent l’installation. Ils appartiennent eux à 100% au Groupe E. Leur production moyenne annuelle se monte à 72 000 kWh, l’équivalent de la consommation en électricité de vingt ménages. L’installation de biogaz a elle un rendement annuel de 820 000 kWh. C’est environ onze fois plus que les panneaux solaires Ici aussi, la chaleur fabriquée par la centrale permet d’approvisionner toute l’exploitation. Mais pas seulement. Par de longs tuyaux, elle est acheminée jusqu’à Evologia, le centre nature du canton de Neuchâtel à quelques centaines de mètres de là. Un bel exemple pour les jeunes agriculteurs neuchâtelois formés dans ces mêmes lieux.

«Le purin qui en ressort est purifié»

Des panneaux solaires appartenant au Groupe E ont été installés sur le toit de la nouvelle centrale électrique de la famille Veuve.

attestent de la réduction des émissions de CO2. Ces parts sont achetées par des entreprises qui compensent ainsi leurs propres émissions de gaz à effet de serre.» Et la chaleur dégagée par la centrale est également récupérée. «L’installation suffit à chauffer tous les bâtiments de l’exploitation agricole. Elle permet également de sécher le foin en été et de pasteuriser le jus de pomme l’automne.» Le coût total du projet avoi-

sine les 1,1 million. Comme pour toute installation de ce type, il faudra environ vingt ans pour l’amortir.

des agriculteurs romands s’y mettent aussi De l’autre côté de la Sarine, les agriculteurs ont mis un peu plus de temps avant de se lancer. C’est encore l’odeur du neuf qui domine dans la toute nouvelle installation de biogaz agricole de Gérard Veuve à Chézard-Saint-Martin, inaugu-

Texte: Alexandre Willemin Photos: Matthieu Spohn et Marvin Zilm


OFFRES VALABLES DU 2.10 AU 8.10.2012,

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50% 7.50

au lieu de 15.–

Saucisses de Vienne M-Classic en lot de 5, avec moutarde Suisse, 1 kg

30%

1.10

au lieu de 1.60

50%

Lard fumé, TerraSuisse et M-Classic Suisse, p. ex. lard fumé, TerraSuisse, les 100 g

8.–

au lieu de 16.–

Viande hachée de bœuf Suisse, le kg

33% 6.90

au lieu de 10.40

Poulet d’automne Optigal en barquette de cuisson Suisse, le kg Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

40% 1.35

au lieu de 2.30

Rôti cuisse de porc frais, Suisse, les 100 g

MGB www.migros.ch W

PRIX TRANCHÉS


|

CHRONIQuE | 29

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

IMPuLSION

Sales jeunes Moi, je l’avoue, j’aime bien les petits jeunes. Bon, pas dans mon lit comme Madonna, le côté «viens faire un câlin à mamie et après tu auras un sou pour t’acheter un truc» ne me paraissant envisageable en aucune manière. Non, j’aime les petits jeunes qui sont là, dans la société. Pourquoi est-ce que je les aime bien? Parce qu’ils sont jeunes alors que de mon côté l’ultime tempête hormonale menace? Peut-être. Mais surtout parce qu’ils sont la vie qui continue et, qu’on le veuille ou non, l’avenir.

Martina Chyba, journaliste et productrice à la RTS

Le problème, c’est qu’on les traite comme de la merde. On dit qu’ils ont tout, qu’ils sont incultes, scotchés à leurs écrans, qu’ils n’ont pas le goût de l’effort, qu’ils sont violents, qu’ils boivent gna gna gna. Ils ont peut-être tout, mais on ne leur donne pas grandchose. Aujourd’hui, pour eux, trouver un emploi, un logement, une place dans la vie ou une place de parc (bon ça c’est valable pour nous aussi), c’est la jungle. Dernier exemple en date, on apprend que les jeunes conducteurs paient jusqu’à douze fois plus cher pour une casco voiture. Pourquoi? Parce qu’ils provoquent plus d’accidents, il paraît. Mais dites hé, les papis à chapeau, les mamies à cataracte, ils ne provoquent pas des accidents aussi? Oui mais pas autant. C’est, nous dit-on, la loi du marché. Qui coûte paie.

Ah ouais? Alors appliquons ça à la délicieuse assurance-maladie dont vous êtes en train de recevoir les délicieuses primes en ce moment. Qui coûte le plus cher? Les vieux, et c’est normal, vous savez ce qu’on dit: «A partir de 60 ans, si tu te réveilles et que tu n’as mal nulle part, c’est que tu es mort.» Ça vaut même à partir de 45, je peux témoigner. Bref, les jeunes ne coûtent rien. Mais ils paient des saladiers. Pourquoi ? Ah mais ça, ma bonne dame, c’est le principe de solidarité entre les générations. Comme pour l’AVS et le 2e pilier.

«Les petits jeunes, ils ont peut-être tout, mais on ne leur donne pas grand-chose.» François Mitterrand (qui faisait pourtant partie de ces gens dont on dirait qu’ils n’ont jamais été jeunes) avait affirmé à la Tribune de l’Assemblée nationale en 1968: «La jeunesse n’a pas toujours raison. Mais la société qui la frappe a toujours tort.» A méditer. Et finalement la bonne nouvelle dans l’histoire de la casco, c’est que les jeunes vont de moins en moins être obligés de la payer, vu qu’ils ont de moins en moins les moyens d’acheter une voiture.

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Les bijoux sont agrandis.

Publicité

du 2 au 15 octobre

Promotion or

40.– de rabais d‘introduction

sur chaque bijou or présenté dans l‘image

Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Vibert Vaud: Centres commercial MMM Chablais Centre Aigle Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


MAGIE D’ 4.90

l’un

Hiboux à suspendre divers modèles

4.50

Cœur en ardoise à suspendre noir

9.80 Set de vases la boîte de 3

3l’un.90

Hérisson nature divers modèles

6.90

Photophores, aspect pierre en lot de 3


MGB www.migros.ch W

AUTOMNE 3 .90 l’un

19.80

Set de table ovale côtelé, 30 x 45 cm, gris, bleu foncé, brun et vert

Plat à lasagnes 25 x 18 cm

2.90

Set de table 29,5 x 43 cm, à carreaux, brun, motif cerf

4.90 Mug brun terre, céramique

16.80

Bouteille isotherme, motif cerf 0,5 litre

7.90

Linges de cuisine en lot de 2, 50 x 70 cm, motifs écureuil/oiseau ou écureuil, carreaux

5.90 5.90

Bol 19 cm, brun terre, céramique

Assiette à dessert 21,5 cm, brun terre, céramique


ENTRETIEN 32 |

|

DIDIER PLEux

| No 40, 1er octobre 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

«L’adulte tyran est d’abord un enfant mal éduqué»

Le célèbre enfant tyran de Didier Pleux a grandi. Désormais prisonnier de son propre plaisir, il vit au détriment d’autrui. Et menace rien de moins que le lien social. Vous succédez à plusieurs psychiatres sur mon dictaphone. Qui, pour la plupart, ne vous aiment guère...

le premier qui était mis à mal, et le second hypertrophié. Désormais c’est le contraire.

Il faut dire que vous ne les ménagez pas. Même si j’ai trouvé que cette fois*, vous mettiez un peu d’eau dans votre vin, non?

Cet ancien enfant roi risque donc de devenir un adulte tyran, hyperindividualiste et tourné uniquement sur lui-même. Et vous y voyez avant tout un problème d’éducation, pas un problème psychique ni sociologique.

Vraiment?

Vous savez c’est surtout la réputation que l’on me donne. On a beaucoup caricaturé ce que j’écrivais à propos de Dolto, par exemple. Alors que je me contente de dire que sa problématique de l’ego et de l’enfant roi ne correspond plus à notre époque. Dolto n’en est en rien responsable, mais depuis dix ou vingt ans, les enfants n’ont plus un problème de confiance en eux ou de dévalorisation parentale. Désormais, ils éprouvent de la peine à obéir, à se concentrer et à respecter autrui. Je schématise bien sûr, mais le cœur de mon propos est bien là: l’enfant inéduqué développe un ego hypertrophié et risque de devenir un adulte tyran sans véritable sentiment à l’autre.

Voilà. On me dit que c’est plus complexe, qu’il y a par exemple l’influence de la société de consommation, du marketing. Je ne le nie pas. Cependant ça me paraît facile d’accuser la crise, la société. Je me sens sartrien: chacun peut faire des choix.

«Cela me paraît un peu facile d’accuser la crise ou la société»

Faut-il pour autant tout jeter de la psychanalyse?

Bien sûr que non. Eros, Thanatos, tout ce langage psychanalytique reste passionnant pour moi d’un point de vue personnel et analytique. Mais je rends à Freud ce qui lui appartient: l’équilibre psychique entre le principe du plaisir et celui de la réalité, toute ma réflexion vient de là. Simplement au XIXe siècle, c’était

Les incivilités, le mépris d’autrui qui commence sur la route, dans la file d’attente ou dans les lieux publics ne représentent pas seulement une forme d’égoïsme. Mais d’égoïsme contre l’autre. Du développement personnel au cocooning voire à l’attitude du «gagnant», n’assistet-on pas à l’éclosion d’un ensemble de valeurs qui favorisent cette hypertrophie de l’ego?

Sans doute. Aujourd’hui, notre vie est ratée si l’on n’a pas développé son potentiel, son individualité, sa singularité. Au départ, tant mieux, c’est nécessaire. L’ennui c’est lorsque l’on exacerbe tellement son propre principe de plaisir que l’on empêche celui de l’autre. Et je trouve qu’il faut résister. Ne pas commencer à

Bio express Né le 2 mai 1952, Didier Pleux est père de trois enfants. Il est docteur en psychologie du développement, psychologue clinicien, psychothérapeute et directeur de l’Institut français de thérapie cognitive. Après avoir fait ses armes auprès de jeunes délinquants, il s’est formé aux thérapies cognitives avec Albert ellis, figure de proue du cognitivisme moderne. Devenu chef de service éducatif en 1981, avec le titre de psychologue clinicien, il dé-

missionne en 1984 suite à des désaccords avec les psychothérapeutes de l’institution liés à la mainmise de la psychanalyse sur l’éducatif au quotidien. Il effectue alors un séjour aux USA, où sa rencontre avec les psychologues cognitivistes et notamment Albert ellis le transforme durablement. De retour en France, il décide d’ouvrir un cabinet de consultation psychologique, qui devient l’Institut français de thérapie cognitive. Ses travaux portent sur le

rapport entre l’acceptation de la frustration (ou principe de réalité) et l’épanouissement humain. Il fait l’hypothèse que la «pychanalysation» de l’éducation participe au manque de savoir-faire parental actuel et que beaucoup d’enfants du XXIe siècle souffrent d’hypertrophie du «Moi» et d’intolérance aux frustrations. Il est l’auteur de huit livres, tous aux editions odile Jacob.


|

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

ENTRETIEN

|

DIDIER PLEux | 33

Les adultes tyrans sont à la recherche de leur propre plaisir, au détriment de celui des autres.


POUR

* % 0 1 E D S U PL E D E L B A R U RÉDUCTION D

EN PREMIÈRE LIGNE DANS LA LUTTE POUR UNE QUALITÉ HORS PAIR À PRIX BAS. Migros s’engage pour ses clients jour après jour et baisse les prix de différentes sortes de café. *Notre nouveau succès: les paquets de 500 g et 1 kg de café en grains Boncampo, Exquisito, M-Classic Espresso et M-Classic Gastronome. Offres valables à partir du mardi 2.10.2012.

MGB www.migros.ch W

É F A C E D S PLU NOTRE ARGENT!


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

dire, justement: c’est sociologique, c’est la faute aux blessures de la petite enfance. Ne laissons pas faire les adultes tyrans. D’autant que la crise actuelle ne va à mon sens qu’amplifier les replis sur soi. Genre: «C’est trop dur, on ne vit qu’une fois, il faut que je m’éclate, que je profite de ce que je peux un maximum.» Très bien. Mais au détriment de qui? Vous vous dites contre les déterminismes. Mais votre enfant roi n’était-il pas appelé à devenir un adulte du même acabit?

Pas forcément. Il y a heureusement la rencontre. Comme dirait Piaget, en tombant amoureux, en trouvant une passion, en faisant du sport, il se produit une accommodation. L’adulte roi n’a jamais été arrêté. Ses parents en faisaient un génie, il – ou elle! – s’est débrouillé pour avoir un conjoint très valorisant, un boulot où il joue les caïds. Il a réussi dans son ego. Cependant, à un moment donné, tout va s’écrouler. Rupture sentimentale, professionnelle... parce que ça ne tient pas. En attendant, les

«Une psychothérapie classique ne leur sert à rien» conjoints, les collègues, les autres souffrent pendant qu’eux restent dans le fun, la jouissance. Jouissance dont vous dites qu’elle n’est qu’à court terme, et donc pas réelle.

Ils pensent être dans le Carpe Diem. In fine, l’addition – notamment des pathologies – est lourde. Mais ça ne suffit pas forcément à les faire réfléchir. J’essaie alors de leur montrer qu’à chaque fois qu’ils privilégient l’immédiateté, comme un enfant, ils s’illusionnent. Dans leur vie sentimentale, dans l’expression de leurs potentiels même, n’allant jamais au bout des choses, ils gaspillent leurs cartes. C’est pour cela que je pense qu’une psychothérapie classique ne leur sert à rien. Elle ne peut être

|

DIDIER PLEux | 35

réussie que si l’on débarque avec un problème existentiel, et que grâce à certains renvois on se reconstruit. Mais eux restent dans le déni. Il faut davantage leur servir de guide. Comme pour la personne qui décide d’arrêter de boire. Sans accompagnement adéquat, elle rechute. A quel moment l’adulte roi se mue-t-il en tyran?

J’ai encore de la compassion pour le roi. Il se rend compte qu’il n’est pas heureux, qu’il est seul. Il consomme à outrance, il enchaîne les dépressions, sa vie amoureuse est un échec. Peut-être que chacun se retrouve parfois en lui. Finalement, pour la plupart, nous vivons pour notre plaisir. La tyrannie, c’est autre chose. L’enfant tyran usurpe le pouvoir dans la famille. Il ne lui suffit plus d’obtenir tout ce qu’il veut. Il doit aussi dominer tous ceux qui vont à l’encontre de sa volonté. L’adulte tyran, lui, prend tous les pouvoirs. En couple, au boulot, dans la rue, l’autre n’existe plus, est chosifié

Publicité

OFFRES VALABLES DU 02.10 AU 08.10.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Edition limitee

50%

50%

4.60

au lieu de 9.20 Smarties Family Pack duo-pack

2 x 240g

5.30

Smarties Mini Maxi Pouch 550g

2.95

au lieu de 5.90

Smarties Tube Géant ROSE duo-pack

2 x 170g

Smarties est en vente à votre Migros


ouvez Vous tr és de m s arch d’autre ns notre Noël da gue catalo

Avent / Fête s de Voyagel’adresse ou à arti.ch www.m

Marché de Noël à Colmar

Croisière fluviale de l'Avent sur le Rhin

Voyage de votre lieu de départ à Colmar. Vous avez au moins 5 heures pour flâner sur le marché de Noël avec près de 180 stands et admirer la vieille ville superbement restaurée, avec ses nombreuses belles maisons à colombages ou de style Renaissance. Dans la soirée, retour en Suisse à votre lieu de départ.

Associez la visite de Colmar et de Strasbourg à une nuit sur un navire flu- DATES DES VOYAGES - 2 JOURS Colmar - Strasbourg vial. Déambulez dans la magnifique 1. 05 - 06 décembre vieille ville de Colmar avec ses marchés de Noël et découvrez la 3. 07 - 08 décembre métropole alsacienne Strasbourg. Puis vous dégustez le repas du soir dans Strasbourg - Colmar l’ambiance élégante de votre hôtel 2. 06 - 07 décembre flottant.

PRESTATIONS • Voyage en car confortable • Café et petite tresse offerts à l’aller

DATES DES VOYAGES - 1 JOUR 1. 24 novembre 2. 25 novembre 3. 29 novembre 4. 02 décembre 5. 05 décembre 6. 11 décembre 7. 13 décembre 8. 15 décembre PRIX PAR PERSONNE 1 jour Supplément voyages 1, 8 LIEUX DE DEPART Route E Genève 06.30 Fribourg 08.15 Route F Lausanne 06.30 Neuchâtel 07.45

E F E E E F E F

CHF

44.-

CHF

10.-

Lausanne

07.15

Yverdon Bienne

07.15 08.15

Marché de Noël à Strasbourg Voyage de votre lieu de départ à Strasbourg. Vous avez au moins 5 heures pour découvrir les 11 marchés de Noël au coeur du centre historique avec environ 300 stands. Dans la soirée, retour en Suisse à votre lieu de départ. PRESTATIONS

• Voyage en car confortable • Café et petite tresse offerts à l’aller

DATES DES VOYAGES - 1 JOUR 1. 24 novembre 2. 27 novembre 3. 01 décembre 4. 04 décembre 5. 06 décembre 6. 12 décembre 7. 14 décembre 8. 16 décembre PRIX PAR PERSONNE 1 jour Supplément voyages 1, 3

CHF

49.-

CHF

10.-

LIEUX DE DEPART voir Colmar

RESERVATIONS: 021 320 34 34

Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

F E E F E E F E

1er jour, Suisse - Colmar - à bord: voyage de votre lieu de départ à Colmar. «La magie de Noël»: pour la période de l’Avent, la vieille ville de Colmar prend des allures de conte de fée et les subtils éclairages plongent les ruelles et les monuments historiques dans une lumière magique. Transfert en car de Colmar à Breisach. Embarquement vers 17h00. Vous quittez Colmar vers 19h00 en direction de Strasbourg. Après un apéro de bienvenue vous appréciez l’exquise cuisine à bord.

PRIX PAR PERSONNE Pont 1 - Smaragddeck cabine extérieure 2 lits cabine extérieure 3 lits cabine extérieure 2 lits à usage individuel Pont 2 - Rubindeck cabine extérieure 2 lits cabine extérieure 2 lits à usage individuel Mini-Suite Pont 3 - Diamantdeck cabine extérieure 2 lits cabine extérieure 2 lits à usage individuel Supplément voyage 3 assurance frais d'annulation

F E

E

CHF CHF

190.150.-

CHF

285.-

CHF

210.-

CHF CHF

315.250.-

CHF

230.-

2e jour, Strasbourg - retour: le marché CHF 345.de Noël de Strasbourg s’étend sur plusieurs places du centre-ville. Les CHF 20.décorations scintillantes, les splendides éclairages et les innombrables CHF 15.sapins créent une atmosphère de l'Avent exceptionnelle. Dans l’aprèsmidi retour en Suisse à votre lieu de PRESTATIONS départ. • Voyage en car confortable • 1 nuitée avec buffet de petit Prière de noter que le voyage 2 se déjeuner dans la cabine choisie fait dans le sens contraire. • 1 repas du soir • Café et petite tresse offerts MS Swiss Crown (cat. off. *****) à l’aller Votre navire mesure 110 m de long et 11,4 m de large. La hall d'entrée comprend la réception, une bib- LIEUX DE DEPART liothèque et une boutique. Le salon voir Colmar avec bar et piste de danse ainsi que le secteur bien-être avec sauna, bain de vapeur et solarium invitent au délassement. Les trois ponts comportent 76 cabines donnant sur l'extérieur, toutes avec douche, WC, sèche-cheveux, radio, TV et minibar.


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

|

DIDIER PLEux | 37

constamment. Quarante ans plus tard, le «sois ce que tu es» s’est transformé en «sois malgré les autres». L’exacerbation de l’ego crée une pathologie du lien essentiel avec les autres. D’asocial (il n’a plus besoin des autres), le tyran devient «dyssocial»: prisonnier de son principe de plaisir, il vit au détriment d’autrui, devenu simple objet de sa propre satisfaction. Et pourquoi vous distanciez-vous de la terminologie du pervers narcissique?

Parce que pour moi cette pathologie ne vient pas d’une blessure narcissique primaire. Mais d’une toute-puissance, qui s’est installée dans une sorte de jouissance du mal fait à autrui. Vous savez, les femmes battues le sont toujours par ces «moi,moi,moi» pathologiques.Comme beaucoup de délinquants, ceux que je recevais lorsque je travaillais au Québec. Je leur demandais pourquoi ils avaient frappé à mort ce passant. Ils se justifiaient: «Qu’est-ce que ce type faisait là?» «Pourquoi m’a-t-il empêché de faire ce que je voulais?» J’entends les mêmes raisonnements, les mêmes excuses. Entre parenthèses, je considère quelqu’un comme Dominique Strauss Kahn comme aussi délinquant qu’un voyou qui braque l’épicerie de quartier. On ne tient tout simplement plus compte de l’autre, on veut juste jouir. En plus, contrairement à l’enfant, l’adulte a toujours le choix...

Mais naturellement il est plus simple d’accuser son psychisme, son enfance, la société. C’est la mauvaise foi de Sartre, parce que quand ils viennent me voir, ils ne veulent pas se remettre en question, parce que c’est douloureux, frustrant. Dit avec les mots de Freud: ils ne tiennent compte que du principe de plaisir, choisissant d’ignorer celui de réalité.

L’adulte tyran prend tous les pouvoirs: en couple, au boulot ou dans la rue.

«Il y a aussi beaucoup de femmes tyrans»

Alors pourquoi certains consultent-ils quand même?

Le plus souvent, ils sont envoyés par quelqu’un. Un patron, une ou un conjoint. Vous savez, Freud et ses disciples ont vécu l’âge d’or de la culpabilité psychologique. Il y a encore trente ans, les gens venaient consulter pour des angoisses, un vide intérieur. Désormais, la problématique du défoulement a remplacé celle du refoulement. Or, le lien social nécessite quand même qu’à un moment donné chacun mette un peu son ego dans sa poche. Sinon, il se délite. Et

il me semble que c’est précisément ce à quoi nous assistons. On le voit aujourd’hui: c’est davantage de caméras, de policiers, de règles contraignantes pour tous. Parce que ces gens-là appellent la répression, comme les enfants tyrans appellent l’autoritarisme. Autant de femmes que d’hommes sont-ils concernés?

Au départ, on pense plutôt à des qualificatifs masculins: la grande gueule, le chef de meute ou le séducteur. En fait, il y a aussi beaucoup de femmes parmi les adultes tyrans. Regardez ces abandons d’enfants en bas âge qui se multiplient. Elles en ont marre de leur compagnon,

elles n’en peuvent plus, et elles se contentent de partir. Et que peut faire l’entourage, alors?

Il faut aussi se confronter. Et en psychothérapie, ce que nous appelons la dispute: «Vous m’expliquez votre vision, mais moi je veux vous ramener dans le réel, du côté des conséquences dans votre vie et sur celle des autres.» Il faut comprendre son parcours, certes, mais surtout ouvrir les yeux sur le réel et comprendre que, sans frustration, on ne peut s’en accommoder. Bref, le responsabiliser à nouveau. Comme avec un enfant. Entretien: Pierre Léderrey Photos: Julien Benhamou

*Didier Pleux, «De l’adulte roi à l’adulte tyran», Ed. Odile Jacob.


INFOS MIGROS 38 |

|

HOTELPLAN

| No 40, 1er octobre 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

«C’est un grand pas

Hotelplan Suisse est confiant en l’avenir. Son nouveau site internet doté d’une des nouveaux clients. Le point avec Thomas Stirnimann, son CEO.

L Thomas Stirnimann, CEO d’Hotelplan Suisse

e nouveau site www.hotelplan.ch cache bien son jeu. Car derrière un habillage sobre et élégant, il renferme une technologie encore inédite en Suisse. En effet, la plateforme ne propose pas seulement les offres traditionnelles du voyagiste mais aussi, grâce à un système de recherche dynamique, des millions de vols et des milliers d’hôtels. Le tout en quelques centièmes de seconde seulement et à un prix adapté toutes les deux heures. Au client alors d’élaborer son propre forfait en fonction de ses besoins spécifiques. CEO d’Hotelplan Suisse et futur CEO du groupe Hotelplan, dès le mois de novembre, Thomas Stirnimann en est convaincu: ce site constitue un nouvel outil qui va révolutionner la manière de réserver ses vacances sur internet. Vous avez lancé un tout nouveau site internet. La précédente plateforme était-elle à ce point dépassée?

Les ventes en ligne connaissent une courbe exponentielle et il nous fallait rester à la page. L’ancien site n’était pas mauvais, mais nous voulions le faire entrer dans une nouvelle ère. La plateforme actuelle que nous avons lancée il y a dix jours est dotée d’une technologie innovante. Le moteur de recherche permet ainsi de filtrer très rapidement les offres selon des critères très précis: l’hôtel possède-t-il une garderie? Le wi-fi estil disponible dans les chambres? La plage est-elle adaptée aux non-nageurs? L’internaute peut désormais trouver en très peu de clics une offre qui répond à ses attentes et qu’il peut coupler avec le vol de son choix. De plus, les prix indiqués sont adaptés en temps réel. Avec cette plateforme, Hotelplan Suisse fait un grand pas en avant. En quoi votre site se démarque-t-il des plateformes existantes comme Ebookers?

Nous ne nous contentons pas, comme Ebookers, de mettre en vente les produits de tiers en les classant par prix. Nous sommes un acteur de la branche du tourisme et organisons les voyages que nous proposons, et ce, depuis près de

Hotelplan Suisse propose des vacances pour tous les goûts.

quatre-vingts ans. Notre savoir-faire est partout reconnu et constitue un vrai gage de qualité. Du coup, sur le site, l’internaute bénéficie désormais d’une technologie de pointe alliée à un service hors pair. Ici, la qualité de l’offre et du service prime sur la quantité. Rien ne sert de proposer 100 000 hôtels. En effet, 10 000 établissements de qualité suffisent. Vous avez aussi conclu un partenariat avec Tripadvisor…

Oui, car plus que l’avis d’un agent de voyages, c’est l’opinion des autres vacanciers qui compte le plus. Nous sommes particulièrement fiers de pu-

blier, en plus de nos commentaires, ceux des usagers de Tripadvisor. Allez-vous pratiquer la censure si les commentaires sont trop négatifs?

Non, nous voulons une communication transparente. Cela étant, si nous remarquons une multiplication d’avis négatifs concernant une offre, nous la rayerons de notre assortiment. Et celle-ci sera remplacée par une nouvelle. Combien de nouveaux clients comptez-vous attirer avec ce nouveau site?

Jusqu’à présent, près de 320 000 visiteurs se rendent chaque mois sur hotelplan.ch. Nous espérons qu’à moyen


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

HOTELPLAN | 39

en avant»

technologie inédite facilitera les recherches

Désormais sur hotelplan.ch, l’internaute peut concevoir son propre forfait en fonction de critères précis.

terme nous connaîtrons une croissance de 20% dans les ventes en ligne. C’est la fin des agences de voyages?

Photos: Getty Images/Flickr, DR

Pas du tout. Actuellement, neuf réservations sur dix ont lieu dans une agence de voyages, et le volume des ventes va rester stable en agence. Par contre, sur internet, il existe un grand potentiel. Avec ce nouveau site internet, chacun peut se prendre pour un agent de voyages et créer son propre forfait. N’est-ce pas une forme de cannibalisme par rapport à vos agences?

Vous savez, le client est roi, et c’est lui au final qui décide s’il veut se rendre dans une agence ou réserver sur internet. Il est par contre primordial pour Hotelplan

de pouvoir proposer ces deux modes de seulement et les premiers indicateurs faire afin de couvrir les besoins de tous sont positifs. Depuis trois ans mainteses clients. Par ailleurs, nous avons ob- nant, Hotelplan Suisse est à nouveau une servé le retour de certains voyageurs entreprise en bonne santé. dans les agences. Il faut dire qu’internet peut être une vraie jungle. Trouver le bon Le groupe Hotelplan, par contre, souffre davol avec la bonne compagnie, la bonne vantage… société de location de voitures et l’hôtel Il faut nuancer l’analyse. Hotelplan idéal peut demander plusieurs heures de Great Britain et Interhome, par exemple, recherche. Tout le se portent bien. Par monde ne souhaite contre, il est vrai que pas perdre autant de «Les prix sont la crise économique a temps pour organi- adaptés en temps touché Hotelplan ser ses prochaines réel.» Italia de plein fouet. vacances. C’est ausDans la péninsule, le si pour cette raison Thomas Stirnimann secteur du tourisme que nous avons lans’est effondré de près cé ce nouveau site. Nous apportons de de 25%, et beaucoup d’Italiens ne l’ordre dans le monde virtuel des ventes peuvent plus partir en vacances. en ligne. Justement, parlons ventes. Etes-vous satisfait de la marche actuelle des affaires?

L’été a été étonnamment bon. Du fait des mauvaises conditions climatiques, beaucoup de Suisses ont éprouvé le besoin de partir au soleil. La demande a même été si grande que les avions ont rapidement été complets. Et qu’en est-il des perspectives d’avenir?

Les réservations pour la saison d’hiver ont commencé il y a quelques semaines

Vous allez devenir en novembre CEO du groupe Hotelplan. Allez-vous vendre Hotelplan Italia?

Jusqu’à il y a quatre ans, cette société était très profitable. De plus, elle est bien positionnée dans le marché et jouit d’une très bonne réputation. Enfin, nous sommes présents en Italie depuis plus de cinquante ans et souhaitons y rester. Nous n’avons donc pas l’intention de nous défaire d’Hotelplan Italia et allons nous battre… Texte: Pierre Wuthrich


GAGNE AVEC TENCHA!

: S R U O C N O C U D N QUESTIOfleuve traverse le Grand Canyon? Quel

dès maintenant, par Participe gratuitement

a.ch SMS ou sur ww w.tench

Les nouveaux thés froids Tencha sont non seulement des plus rafraîchissants, mais te permettent aussi de gagner peut-être un voyage passionnant aux Etats-Unis. Alors vas-y! Envoie le mot de passe «Migros» avec ta réponse au n° 963 (Fr. –.20 / SMS) et si la chance te sourit, tu t’envoleras bientôt! Le thé froid Tencha est en vente dès à présent dans les plus grands magasins Migros, au prix de Fr. 1.50. Tu trouveras les conditions de participation sur www.tencha.ch où tu pourras prendre part gratuitement au concours. Le prix est un bon d’une valeur de Fr. 10 000.–. Le délai de participation est fixé au 7.10.2012.

MGB www.migros.ch W

UN SÉJOUR AUX USA


|

infos Migros

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

|

élevage | 41

La chair rose est signe de veaux en bonne santé

Migros mise depuis neuf ans sur un engraissement des veaux qui tient compte des besoins de l’espèce. C’est ce qui explique la coloration rosée de la viande vendue en magasin.

Q

uand Andreas Helg découpe de la viande de veau pour ses clients, on lui pose souvent la même question: «Pourquoi la viande de veau est-elle si foncée à Migros?» Le chef de la boucherie du magasin Migros de Wil (SG) y répond volontiers, même si l’explication est toujours la même: «Je leur dis que le bien-être des animaux compte beaucoup pour Migros et que, pour cette raison, les veaux sont nourris avec du foin, conformément aux besoins de leur espèce, et que cela donne à la chair une teinte rouge-rosée.» Comme Andreas Helg, les bouchers des autres magasins Migros constatent régulièrement que la clientèle est encore habituée à une viande de veau plutôt blanche. «Mais quand les gens comprennent qu’il y va du bien-être des animaux, ils font preuve de compréhension», indique l’adjoint d’Andreas Helg, Niklaus Koller.

Les bouchers Migros expliquent toujours volontiers à leurs clients pourquoi la viande de veau est rose et non blanche.

Photos: Paolo Dutto, tina Steinauer, Luca Zanetti

Du foin et du lait entier pour éviter les carences alimentaires Cela fait déjà neuf ans que Migros a adapté ses méthodes concernant l’engraissement des veaux. Au lieu d’une alimentation composée uniquement de lait ou de lait en poudre mélangé à l’eau, le distributeur a introduit une nourriture à base de foin et de lait entier plus conforme aux besoins de l’espèce. En effet, lorsqu’ils ne reçoivent pas du fourrage grossier, dont le foin fait partie, les jeunes animaux souffrent d’un manque de fer. Or, cette carence peut notamment se traduire par un affaiblissement du système immunitaire (lire entretien).

les normes Migros reprises au niveau national en 2013 «Dans nos supermarchés, la viande de veau rosée est tout sauf un produit de niche», souligne Bernhard Kammer, spécialiste du développement durable auprès de la Fédération des coopératives Migros. Plus de 90% de la viande de veau vendue à Migros présente cette coloration et arbore le label TerraSuisse. Celuici certifie que la viande provient d’ex-

«Nous apprécions les efforts de Migros» Pourquoi est-il important que les veaux reçoivent du fourrage grossier? Hansuli Huber, Le système digestif des directeur de la Protection veaux est conçu pour suisse des assimiler du animaux. fourrage grossier comme le foin ou des feuilles de maïs hachées. S’ils reçoivent des aliments concentrés à la place, comme cela se fait couramment dans l’élevage conventionnel, cela peut occasionner des inflammations de l’estomac et des carences en fer, qui provoquent un affaiblissement du système

immunitaire. Les bêtes sont alors plus vulnérables aux infections et doivent être traitées davantage au moyen d’antibiotiques. Pourquoi les consommateurs suisses sont-ils habitués à la viande de veau blanche? Au début du siècle passé, on ne connaissait ici que la viande de veau rosée. Puis, dans les années 1930, les éleveurs ont eu l’idée de nourrir les veaux seulement avec du lait. Malheureusement, cette teinte claire est la conséquence d’une malnutrition. Que pensez-vous des efforts de Migros pour un engraissement des veaux conforme aux besoins de l’espèce? Nous saluons l’attitude progressiste de Migros. Le distributeur

s’engage depuis maintenant bientôt dix ans avec IP-Suisse, pour une alimentation et des conditions d’élevage respectueuses des animaux. Je souhaiterais aussi que le label terraSuisse prévoie également la possibilité pour les veaux de s’ébattre au grand air. Etes-vous satisfait de la révision de l’ordonnance sur la protection des animaux qui va entrer en vigueur en 2013? Il est réjouissant que l’alimentation des veaux à base de fourrage grossier devienne la norme en Suisse. Je trouverais aussi judicieux d’interdire leur détention isolée. Les veaux sont encore trop souvent élevés dans des stalles séparées, alors qu’ils devraient pouvoir vivre en groupe.


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 2.10.2012 AU 15.10.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Energizer soutient la Ligue suisse contre le cancer dans la prévention contre le cancer du sein. Vous aussi, vous pouvez aider! Plus d’informations sous: www.liguecancer.ch/ cancerdusein

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

50%

15.90 au lieu de 31.80

Piles alcalines Energizer Ult ra+ AA en lot de 16

Keep going, together

Energizer est en vente à votre Migros


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

ploitations agricoles suisses, faisant partie de l’association suisse des paysannes et paysans pratiquant la production intégrée (IP-Suisse). Par le label TerraSuisse, Migros s’engage à garantir la santé de ses veaux par une alimentation, mais aussi des conditions de détention et d’élevage adaptées. La base de leur régime est constituée de lait entier – plus de mille litres par veau pendant toute la durée de l’engraissement – et de foin. Les bêtes ont de plus accès en permanence à de l’eau fraîche. Ces jeunes animaux vivent en groupe – ce qui répond à leur besoin naturel –, et le sol de leur étable est recouvert de foin. Il est également recommandé de prévoir un espace où ils puissent sortir au grand air. Ce que Migros promeut depuis longtemps en matière d’engraissement de veaux va prochainement devenir la norme en Suisse. En effet, la révision de l’ordonnance sur la protection des animaux va imposer en Suisse l’obligation de nourrir régulièrement les veaux avec du fourrage grossier dès 2013. Entretemps, Migros a pris une longueur d’avance et collabore avec IP-Suisse pour améliorer encore les conditions d’élevage. Ainsi, dans le cadre du label TerraSuisse, le libre parcours des veaux doit aussi être garanti à l’avenir. Texte: Michael West

Avec Migros, les veaux sont chouchoutés.

|

PRIx | 43

Les conditions météorologiques idéales ont permis au Brésil de réaliser cette année une bonne récolte de café.

Migros baisse le prix du café

Au printemps, Migros a pu acheter du café brut à meilleur compte. Du coup, le distributeur est aujourd’hui à même de proposer diverses spécialités à un prix 10% plus avantageux.

Q

uand les cours des matières premières comme celui du café varient sur les marchés mondiaux, les consommateurs ne le ressentent pas forcément de manière directe. En effet, les acheteurs acquièrent de grandes quantités de produits à un moment donné et à un prix fixe. Il en va ainsi pour Delica, une entreprise indusRoland Peter trielle de Migros qui est une des plus grandes sociétés de torréfaction de Suisse. Au printemps de cette année, les prévisions laissaient entrevoir des récoltes d’un niveau record – surtout dans les principaux pays producteurs comme le Brésil et le Vietnam – se traduisant par une basse des prix. Delica a donc pu acquérir le café brut à un prix plus avantageux. Aujourd’hui, les produits élaborés à partir de cette matière première

«Migros répercute les économies.»

Baromètre des prix

Exemples de baisses de prix.

Article Ancien prix* Café Boncampo, en grains, 1 kg** 9.80 Café Exquisito, moulu, 500 g** 7.30 Espresso M-Classic, moulu, 500 g** 6.20 * En francs / ** Prix valable dès le 2.10.2012.

Nouveau prix* Baisse en % 8.50 –13,2 6.50 –10,9 5.50 –11,3

arrivent en magasin et il est temps pour Migros de répercuter les économies réalisées sur ses clients. «Nous réduisons durablement de 10% les prix des marques appréciées Boncampo et Exquisito, comme ceux des deux sortes de café M-Classic», indique Roland Peter, responsable du secteur café à Migros. Fin août 2012, les conditions météorologiques optimales au Brésil ont conduit à une nouvelle baisse des cours sur le marché mondial. Les consommateurs peuvent-ils donc tabler sur de nouvelles diminutions de prix du café à l’avenir? «Il faut rester prudent en ce qui concerne les prévisions de récolte, explique Roland Peter, car la tendance peut s’inverser très vite. Mais si nous pouvons acheter le café brut meilleur marché, nous répercutons toujours cet avantage sur nos clients.» Texte: Christoph Petermann


EN MAGASIN 44 |

|

DE LA RÉGION.

|

No 40, 1er octobre 2012 | MIGROS MAGAZINE |

Il est temps de passer à table Les vainqueurs du grand concours de cuisine «De la région.» ont pu rencontrer les grandes toques de leur coin de pays. Premier volet d’une série en trois épisodes autour de Genève, Lucerne et Bâle.

C

e printemps, les où l’on a parlé métier et lecteurs de Mioù – avant tout – on a découvert d’exceptiongros Magazine ont été invités à créer puis à nelles saveurs. présenter un plat préparé Au Muids (VD), par exemple, entre autres avec un produit régional plats, Yannick Rossy sélectionné par les diffés’est vu proposer par le rentes sociétés coopéragrand chef Ueli Indertives Migros. Le concours a remmühle un filet de bar sur porté un vif succès. Ce un minestrone. A Obn’est sans doute pas la bürgen (NW), Regula moindre des raisons si, Kressig et les siens ont dans chacune des répu profiter chez Madeleine Müller d’un cargions concernées, le prix Un art de vivre décerné au vainqueur paccio de bœuf et de son consistait en un repas Bien plus qu’une simple tartare de concombres appellation d’origine, pour quatre personnes et de tomates tandis que le label «De la région.» Roger Willimann, à Bâle, chez un grand cuisinier. est davantage une façon Auparavant, les chefs a cuisiné sous les yeux de considérer le monde avaient été appelés à jud’Elisabeth Rabaglio une qui nous entoure. ger les plats proposés longe de veau accomCelle-ci est partagée par les concurrents et à pagnée de muffins aux aussi bien par les élire «leur» champion. pommes de terre et au producteurs locaux que Mieux: les professionjambon fumé de campar les consommateurs nels de la table se sont pagne. de chaque région qui déclarés prêts à intégrer Si, dans chaque réprivilégient les plus de la recette gagnante dans gion, on a cuisiné de ma8000 produits «De la un de leurs menus, à pernière très différente, les région.» de Migros. mettre aux intéressés de professionnels ont tous jeter un œil par-dessus relevé l’impressionnante leur épaule au moment dextérité de leur hôte. de la confection du plat et – petite cerise Une stimulation bienvenue qui s’est trasur le gâteau! – à leur prodiguer trucs et duite en cuisine et bien sûr dans les asastuces. siettes par des mets d’exception. Les neuf lauréats ont donc pu rendre Bravo aux heureux gagnants, bon apvisite aux grandes toques dans leurs pétit à tous et bonne lecture. cuisines mêmes. Neuf plans de travail Texte: Martin Jenni Photos: Markus Mallaun où l’on a apprêté les plats en commun,

Décor high-tech et bonne humeur autour de la table pour Ueli Indermühle, Yannick Rossy, Rachel Richterich, Elodie Werro et François Glassey (de g. à dr.).


|

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

EN MAGASIN DE LA RÉGION. | 45

Pour Yannick Rossy et Ueli Indermühle (à dr.), la cuisine peut être un brin spectaculaire.

MIGROS GENÈVE

Spectacle en cuisine

D

errière les fourneaux, Yannick Rossy aime rester simple et pragmatique, même si sa recette «Rhubarbe avec pommes et émiettée de biscuits», qui a conquis le cœur du jury, nécessite un certain temps de préparation. Pour lui, il n’existe rien de plus fascinant que d’observer un professionnel à l’œuvre, de mettre la main à la pâte avec celui-ci puis de savourer les mets préparés. Le jeune économiste l’a d’ailleurs prouvé en se rendant avec ses amis au Muids (VD) où le chef Ueli Indermühle imagine une offre traiteur toujours alléchante. Au menu du jour: pâté de foie d’oie et figues pochées, filet de bar et minestrone au pesto, tournedos à la sauce au porto, fromage de la région… sans oublier bien évidemment le dessert primé de Yannick Rossy, préparé avec le miel «De la région.» de Migros Genève.

Les participants genevois au concours devaient inventer une recette à base d’un miel régional de Migros Genève.


EN MAGASIN 46 |

|

DE LA RÉGION.

|

Photo de gauche: Roger Willimann et Elisabeth Rabaglio prennent place en cuisine. Photo de droite: les légumes sont préparés avec soin.

Le cuisinier Roger Willimann a été très impressionné par le talent d’Elisabeth Rabaglio, la gagnante du concours.

No 40, 1er octobre 2012 | MIGROS MAGAZINE |


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

|

DE lA RéGION. | 47

Kurt Meier, Kathrin Schlapbach, Elisabeth Rabaglio, Roger Willimann, Guido Rabaglio et Jakob Schlapbach (de g. à dr.) ont mis leurs papilles en éveil.

MIGROS BÂlE

La créativité dans la sérénité

Q

ui a dit qu’il n’y avait pas de place pour une cuisinière amateur derrière les fourneaux d’un grand chef? Roger Willimann, du Schifferhaus, à Bâle, se réjouit en tout cas de la dextérité d’Elisabeth Rabaglio, ancienne enseignante aux multiples talents, pour qui la cuisine est à la fois une détente et une passion. Quelques minutes plus tard, c’est pourtant à elle de s’émerveiller devant la virtuosité de Roger Willimann. La sérénité incarnée, il consacre du temps à la gagnante du concours, et ce, malgré les nombreux convives qui se pressent dans son établissement. Dans le magnifique jardin de l’ancienne villa de maître située dans le quartier ouvrier du Petit-Huningue de Bâle, les hôtes ne soupçonnent rien de la frénésie qui agite la cuisine. Mais leur

Le jambon fumé «De la région.» de Migros Bâle provient de Flüh (SO) dans le Leimental.

palais est impatient de découvrir les chefs-d’œuvre que la brigade du Schifferhaus leur a concoctés. Elisabeth Rabaglio a entre-temps judicieusement rendu son tablier et pris place au jardin. Après divers amusebouche, tous ont savouré du thon mariné sur un lit de salade au chou chinois et des gambas à la mayonnaise citronnée au thym accompagnées de raviolis aux olives avec une sauce safranée avant de déguster une longe de veau servie avec des muffins aux pommes de terre et au jambon fumé de campagne «De la région.» de Migros Bâle. Une farandole de desserts légère et estivale, composée de sorbets aux fruits, de crèmes et de fruits des bois a couronné ce somptueux repas. Retrouvez toutes les recettes gagnantes, des photos et des informations sur les produits sur www.migrosmagazine.ch/delaregion.


|

en Magasin

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

|

de la région. | 49

Ci-dessus: en cuisine, Madeleine Müller et Regula Kressig discutent des meilleures astuces culinaires. Ci-contre: Regula Kressig, Madeleine Müller, Markus Steirer, Ruth et Werner Kressig (de g. à dr.) ont passé une agréable soirée.

Migros lUcerne

Une affaire de femmes

M

adeleine Müller, propriétaire du Gasthaus Trogen, à Obbürgen (NW), est sans conteste une cuisinière hors pair et probablement l’une des plus talentueuses de sa génération. Regula Kressig, quant à elle, est passionnée par la gastronomie. Enfant, déjà, elle ne pouvait s’éloigner des fourneaux. Sans surprise, les deux femmes se sont donc très vite bien entendues. Autre point commun: toutes deux testent leurs nouvelles recettes sur leurs compagnons respectifs, ravis de servir de cobayes. «Pour moi, vous avez tapé en plein dans le mille avec cette féra rôtie!» s’exclame Markus Steirer, le conjoint de la gagnante du concours. Mais ce plat n’a pas été le seul à faire un tabac auprès des

convives. Pour eux, Madeleine Müller avait mitonné un carpaccio de bœuf et son tartare de concombres et de tomates arrosé d’une sauce aux herbes, un potage thaï au lait de coco et blancs de poulet au satay, des médaillons de lotte en croûte de lard et une longe de veau au jambon cru. Et, pour finir en beauté, à l’instigation de Regula Kressig, les muffins aux nouilles d’épeautre à l’ancienne «De la région.» de Migros Lucerne ont su émerveiller les papilles.

Migros Lucerne a proposé des pâtes à l’épeautre «De la région.» pour inventer des recettes.


en Magasin 50 |

|

optigal

|

Les ailes du désir

Il n’y a pas d’âge pour apprécier cette partie du poulet, qui se prépare en un tournemain et se picore avec les doigts.

L

a saveur exquise des ailes de poulet Optigal ne doit rien au hasard: ces dernières sont issues d’une production suisse. Pour que leur poulet puisse arborer la marque «Optigal», les entreprises d’engraissement doivent se plier à des règles strictes. Elles sont donc visitées et contrôlées. Traditionnellement, les poulets Optigal sont élevés dans des petites et moyennes structures. Conformément à des directives précises, l’engraissement s’effectue dans des systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux (SST), ce qui signifie que tous les poulets, à partir de leur 22e jour, ont accès à un espace extérieur couvert où ils peuvent gratter le sol à loisir. Ils ont également la possibilité de se percher dans des zones de repos spécialement amé-

Ailes de poulet Optigal, les 100 g, Fr. 1.35*

* En vente dans les plus grands magasins

nagées et de dormir dans des endroits surélevés, ce qui est important pour les volatiles. La lumière du jour pénètre en quantité suffisante dans le poulailler de façon à respecter le cycle naturel de sommeil des bêtes. Les aviculteurs régulent aussi la température pour que les poussins n’aient pas froid et un système d’aération adapté garantit un taux d’humidité optimal afin d’éviter que les animaux ne tombent malades. En outre, Migros s’assure également que les poulaillers Optigal aient accès à un service vétérinaire 365 jours par an. Optigal s’est ainsi fixé des critères plus sévères que les normes légales relatives aux exploitations avicoles. Texte: Claudia Schmidt Photo et stylisme: Claudia Linsi Recette: Cuisine de Saison

Ailes de poulet Optigal, marinées, Fr. 1.45 les 100 g*

* En vente dans les plus grands magasins

No 40, 1er OCTOBRE 2012 | Migros Magazine |


|

Migros Magazine | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

en Magasin

|

optigal | 51

Ailes de poulet à la courge et à la sauge Plat principal pour 4 personnes INGRÉDIENTS ! 2 oignons rouges ! 450 g de courge, parée et pesée (Hokkaido ou potimarron, p. ex.) ! 2 brins de sauge ! 24 ailes de poulet ! 2 cs d’huile d’olive ! 1 cc de sel ! Poivre ! ½ orange bio ! 200 g de crème fraîche PRÉPARATION Préchauffer le four à 220 °C. Couper les oignons en deux, retirer les graines de la courge. Emincer les légumes. Ciseler finement la sauge. Mélanger tous les ingrédients avec l’huile et le poulet, saler et poivrer. Répartir le tout sur une plaque chemisée de papier sulfurisé. Cuire env. 25 min au milieu du four. Râper un peu de zeste d’orange, presser le fruit. Mélanger le zeste et le jus avec la crème fraîche, saler et poivrer. Servir les ailes de poulet avec la crème fraîche à l’orange et du pain. ! Temps de préparation: env. 15 min + env. 25 min de cuisson. ! Par personne: env. 41 g de protéines, 28 g de lipides, 12 g de glucides, 1950 kJ/470 kcal.


en Magasin 52 |

|

raccard

|

No 40, 1er OCTOBRE 2012 | Migros Magazine |

Soirée raclette

C

omme le révèlent d’anciens écrits monastiques provenant des cantons d’Obwald et de Nidwald, le fromage fondu existait déjà dans la région en l’an 1291. Et depuis lors, ce plat typique est indissociable du patrimoine culinaire suisse. Si la raclette peut se servir toute l’année, c’est en hiver qu’elle est la plus appréciée. Ainsi, lorsque l’on rentre d’une journée de randonnée, de luge ou de ski pour savourer une délicieuse raclette, joie et bonne humeur sont forcément au rendez-vous. Et pour ne rien gâcher, la raclette fait partie de ces rares plats qui nécessitent très peu de préparation. Il faut compter environ 200 à 250 g de fromage et 200 g de pommes de terre en robe des champs par personne. Les petites patates cuites à la vapeur sont particulièrement savoureuses et pratiques à utiliser. Certains gourmands aiment enrichir leur assiette d’épis de maïs, de petits oignons et de cornichons. Les fruits à la moutarde, les petits piments, les tomates, les champignons ou encore

les fruits à coque se marient également à merveille avec le fromage fondu, et les fruits frais ou les légumes étuvés en accompagnement apportent au plat un peu de variété. L’assortiment de fromages Raccard de Migros offre à tous les amateurs de raclette une large palette de saveurs, des plus douces aux plus corsées. Variantes au poivre, à l’ail, au paprika, nature ou encore Bio: il y en a pour tous les goûts! Les fromages sont affinés pendant trois ou quatre mois selon la variété. Tous sont vendus en bloc ou déjà tranchés, et le format familial permet de contenter tout le monde. Il ne manque plus que la boisson idéale. Le thé, le vin ou l’eau-de-vie permettent de faciliter la digestion. A consommer cependant avec modération… Notons encore que les restes de fromage à raclette sont délicieux sur du pain grillé, dans un sandwich ou en sauce. Mais il est bien évidemment possible de les congeler en attendant la prochaine raclette party. Texte: Jacqueline Vinzelberg

Photo: Jorma Müller; Styling: Esther Egli

Les spécialités fromagères de Raccard permettent de préparer en un rien de temps un repas savoureux. de quoi allier merveilleusement gourmandise et convivialité.

Raccard Tradition Family, assortis, en tranches, 900 g, Fr. 18.80

Raccard poivre, en bloc, env. 500 g, les 100 g, Fr. 2.30


INCROYABLEMENT INCROYABLE MENT FRAIS OFFRES VALABLES DU 2.10 AU 8.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

M-MALIN Un classique réinterprété: tartare de e carottes à la menth . se avec cottage chee Vous trouverez la recette sur www. in saison.ch/fr/m-mal s nt ie éd gr in et tous les tre vo à bien frais Migros.

40%

2.20

au lieu de 3.70

Raisin Uva Italia Italie, le kg

6 pour 4

3.40

au lieu de 5.10

2.40

Boules de Berlin 6 pièces, 390 g

Carottes, bio Suisse, le sachet de 1 kg

30% 4.90

au lieu de 7.–

Jambon de campagne, TerraSuisse 217 g

20.90

au lieu de 26.20

Fondues Swiss Style moitié-moit ié ou Tradit ion en lot de 2 20% de réduction p. ex. fondue moitiémoitié, 2 x 800 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

2.50

au lieu de 3.–

Tous les fla flan ns s en lot de 6 6 x 125 g –.5 0 de moins p. ex. au chocolat


LA FRAÎCHEUR DU OFFRES VALABLES DU 2.10 AU

25% 2.10

au lieu de 2.80

Bananes Chiquita Costa Rica / Panama, le kg

7.90

Assortiment d’encavage pommes de terre en sac de 10 kg, pommes ou poires en carton de 6 kg, Suisse, p. ex. pommes Gala classe II, le carton

2.–

9.50

Salade mixte Anna’s Best 20% de réduction 250 g

Fondue Tradit ion Suisse, p. ex. l’emballage de 600 g

au lieu de 2.50

9.90

au lieu de 12.50

Chanterelles Lituanie / Russie / Pologne 20% de réduction la barquette de 500 g

au lieu de 11.70

2.55

au lieu de 3.20

Tous les sandwiches et les canapés Anna’s Best et bio (excepté les sandwiches au pain au four à bois du jour) 20% de réduction p. ex. sandwich au thon Anna’s Best, 175 g

1.80

au lieu de 2.25

Le Britchon, «De la région.» l’emballage de 350 g env., Suisse, les 100 g

5.10

au lieu de 6.40

Tar tes Marie 20% de réduction p. ex. quiche Lorraine, la pièce de 400 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

2.90

au lieu de 3.90

Calluna le pot de 11 cm, la plante


M ARCHÉ POUR TOUS MARCHÉ 8.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33% 6.90

au lieu de 10.40

Poulet d’automne Opt igal en barquette de cuisson Suisse, le kg

2.05

au lieu de 2.60

Ragoût de bœuf avec fond de sauce Knorr frais, Suisse 20% de réduction les 100 g en libre-service

30% 8.20

au lieu de 11.80

Tortellinis Armando de Angelis en lot de 2 p. ex. tortellinis au jambon cru, 2 x 250 g

2.60

au lieu de 3.30

Terrines et pâtés Rapelli en tranches élaborés en Suisse avec de la viande suisse et importée 20% de réduction p. ex. pâté maison, 2 tranches, les 100 g

30%

1.10

au lieu de 1.60

50% 8.–

au lieu de 16.–

Viande hachée de bœuf Suisse, le kg

50% 7.50

au lieu de 15.–

Lard fumé, TerraSuisse et M- Classic Suisse, p. ex. lard fumé, TerraSuisse, les 100 g

Saucisses de Vienne M- Classic en lot de 5, avec moutarde Suisse, 1 kg

30%

40%

8.20

au lieu de 11.80

Filets de truite fumés bio, en lot de 2 d’élevage, Danemark, 2 x 100 g

1.50

au lieu de 2.50

Tranches de porc dans la cuisse fraîches, Suisse, les 100 g en libre-service


MÉGAFRAIS ET SU

OFFRES VALABLES DU 2.10 AU 8.10.201

2.55

au lieu de 3.20

Tous les bâtons fourrés aux noisettes et chaussons aux poires, bio inclus 20% de réduction p. ex. bâtons fourrés aux noisettes, 4 pièces, 220 g

4.55

Baby Kisss en lot de 2 au lait, noir ou blanc, p. ex. Baby Kisss au lait, 2 x 15 pièces

9.95

au lieu de 13.50

Biscuits Highlanders, Chocolate Chip ou Chocolate Chunk Walkers en lot de 3 25% de réduction p. ex. Highlanders Shortbread Walkers, 3 x 200 g

2.70 4.30

au lieu de 5.40

Toutes les pâtisseries aux vermicelles 20% de réduction p. ex. tartelettes aux vermicelles, 2 pièces, 240 g

1.25

au lieu de 1.60

Tous les drinks au yogourt, Léger et aha! inclus 20% de réduction p. ex. à la fraise, 500 ml

au lieu de 3.30

Tous les Blévita en barres ou en emballages de 6 portions à par tir de 2 paquets –.6 0 de moins l’un p. ex. Blévita au sésame, 295 g

3.50

au lieu de 4.40

Toutes les barres de céréales Farmer et les biscuits Farmer 20% de réduction p. ex. barres de céréales au miel Farmer Crunchy 240 g

3.10

au lieu de 3.90

Snacket ti Zweifel en lot de 2 p. ex. Onion Rings Snacketti, 2 x 75 g

30% 1.05

au lieu de 1.50

Toutes les pâtes M-Classic p. ex. grandes cornettes, 500 g


UPER MOINS CHER

12, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

–.40 DE MOINS

1.80

au lieu de 2.20

Tous les riz en sachet de 500 g à 3 kg à partir de 2 paquets –.40 de moins l’un p. ex. risot to San Andrea M-Classic, 1 kg

4.80

au lieu de 6.–

Conserves de légumes suisses et compote de pommes en lot de 4 20% de réduction p. ex. petits pois et carottes M-Classic,

7.50

au lieu de 9.40

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 1000 ml 20% de réduction p. ex. Crème d’or Vanille Bourbon

3.85

au lieu de 4.85

Toutes les spécialités aux pommes de terre Delicious et TerraSuisse surgelées 20% de réduction p. ex. pommes duchesse Delicious, 600 g

6 pour 4

3.–

au lieu de 4.50

Ice Tea en brique en lot de 6 citron, light ou pêche, p. ex. Ice Tea au citron, 6x1l

30% 3.15

au lieu de 4.55

Toutes les purées de pommes de terre Mifloc p. ex. Mifloc, 4 x 95 g

3 pour 2

6.20

Nutella en pot 880 g

7.30

au lieu de 9.30

Manella en lot de 3 2.– de moins p. ex. Grapefruit, 3 x 500 ml

31.90

au lieu de 47.85

Couches-culottes Milette de mini à large, pants et couches Naturals (sans Swimpants), p. ex. Maxi 4+, 3 x 46 pièces Valable jusqu’au 15.10


ÉCONOMISEZ FUTÉ OFFRES VALABLES DU 2.10 AU 8.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

1.50

au lieu de 1.90

Tous les articles en ouate Primella et bio 20% de réduction p. ex. rondelles d’ouate, 80 pièces Valable jusqu’au 15.10

29.90

Chaussures d’automne et d’hiver p. ex. bottes pour enfant, pointures 24–30

149.–

au lieu de 299.–

Couette en duvet 4 saisons Daniel garnissage du duvet: pures plumettes , duveteuses de canard neuves, grises, housse: 100% coton, 2 x 160/210 cm Valable jusqu’au 15.10

11.90

Slips mini, ma xi ou panties Ellen Amber Elegance en lot de 3 p. ex. panties, tailles S–XL

9.80

Lingettes humides Milette Baby en lot de 4 p. ex. Ultra Soft & Care, 4 x 72 pièces

2.10

au lieu de 3.50

Tout l’assor timent de collants, bas et chaussettes p. ex. collants Young Trend

11.90

Pyjamas et chemises de nuit pour bébé et enfant p. ex. pyjama pour garçon, tailles 134–176

50%

15.90

au lieu de 31.80

Energizer Ult ra+ AA /LR6 en lot de 16* Valable jusqu’au 15.10

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

12.90 au lieu de 17.–

Sacs à ordures Cleverbag Herkules, 35 litres 5 rouleaux


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 2.10 AU 8.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES Bananes Chiquita, Costa Rica / Panama, le kg 2.10 au lieu de 2.80 25% Bananes, bio, Max Havelaar, Pérou / Équateur, le kg 2.40 au lieu de 3.20 25% Raisin Uva Italia, Italie, le kg 2.20 au lieu de 3.70 40% Carottes, bio, Suisse, le sachet de 1 kg 2.40 Salade mixte Anna’s Best, 250 g 20% Pommes Boscoop classe II, Suisse, encavage, le carton de 6 kg 7.90 Assortiment d’encavage, pommes de terre en sac de 10 kg, pommes ou poires en carton de 6 kg, Suisse, p. ex. pommes Gala classe II, le carton 7.90 Pommes Golden classe II, Suisse, encavage, le carton de 6 kg 7.90 Poires Beurré Bosc classe II, Suisse, encavage, le carton de 6 kg 7.90 Figues, fraîches, Turquie, la barquette de 500 g 2.40 au lieu de 3.90 33% Chanterelles, Lituanie / Russie / Pologne, la barquette de 500 g 9.90 au lieu de 12.50 20% Courge Red Kuri, «De la région.», Seeland, la pièce 4.60 au lieu de 5.80 20% Courge rouge vif d’Etampes, «De la région.», Seeland, la pièce 6.30 au lieu de 7.90 20% Pommes de terre d’encavage fermes et farineuses, Seeland, le sac de 10 kg 8.90 Pommes de terre à raclette, bio, Suisse, le sachet de 1 kg 1.90 au lieu 2.60 25% Choux de Bruxelles, «De la région.», Seeland, le sachet de 500 g 2.60 au lieu de 3.30 20% Salade de fruits d’automne Anna’s Best, la barquette de 550 g 6.70 au lieu de 13.40 50%

Pour vos achats, détachez ici.

Salade scarole Anna’s Best, «De la région.», le sachet de 200 g 1.90 au lieu de 2.40 20% Betteraves cuites Anna’s Best, «De la région.», le kg 3.– au lieu de 3.80 20%

POISSON & VIANDE Viande hachée de bœuf, Suisse, le kg 50% Saucisses de Vienne M-Classic en lot de 5, avec moutarde, Suisse, 1 kg 50%

Filets de truite fumés bio, en lot de 2, d’élevage, Danemark, 2 x 100 g 30% Tripes de bœuf, fraîches, Suisse, p. ex. l’emballage sous-vide, les 100 g 1.05 au lieu de 1.35 20% Ragoût de bœuf avec fond de sauce Knorr, frais, Suisse, les 100 g 2.05 au lieu de 2.60 20% en libre-service

AUTRES ALIMENTS Pralinés Frey Prestige, 37 g 3.90 NOUVEAU **

20x POINTS

Smarties en emballages géants ou multiples, p. ex. rouleaux géants de Smarties roses, 2 x 170 g 2.95 au lieu de 5.90 50% Baby Kisss en lot de 2, au lait, noir ou blanc, p. ex. Baby Kisss au lait, 2 x 15 pièces 4.55

Tranches de porc dans la cuisse, fraîches, Suisse, les 100 g 1.50 au lieu de 2.50 40% en libre-service

Snacketti Zweifel en lot de 2, p. ex. Onion Rings Snacketti, 2 x 75 g 3.10 au lieu de 3.90

Saucisses à rôtir de volaille Optigal, Suisse, l’emballage de 2 pièces, 220 g 2.45 au lieu de 3.10 20%

Mélange à pâtisserie pour tranches à la cannelle, édition spéciale, 405 g 20x 4.90 NOUVEAU ** POINTS

Chorizo de volaille Don Pollo, prétranché, élaboré en Suisse avec de la viande importée, les 100 g 3.20 au lieu de 4.05 20% Lard fumé, TerraSuisse et M-Classic, p. ex. lard fumé, TerraSuisse, les 100 g 1.10 au lieu de 1.60 30%

Ailes de poulet nature, «De la région.», 6 pièces, fraîches, les 100 g 1.05 au lieu de 1.35 20% Ailes de poulet Optigal épicées au paprika, fraîches, Suisse, les 100 g 1.15 au lieu de 1.45 20% Terrines de poisson Guyader, élaborées en France avec du poisson importé, p. ex. saumon norvégien, la barquette de 2 x 60 g 4.45 au lieu de 5.60 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS 20x POINTS

Tous les drinks au yogourt, Léger et aha! inclus 20% Tous les flans en lot de 6, 6 x 125 g –.50 de moins Fondues Swiss Style moitié-moitié ou Tradition en lot de 2 20% Fondue Tradition, Suisse, p. ex. l’emballage de 600 g 9.50 au lieu de 11.70 Le Britchon, «De la région.», l’emballage de 350 g env., Suisse, les 100 g 1.80 au lieu de 2.25 Tomme neuchâteloise nature ou cumin, «De la région.», Suisse, la pièce de 100 g –.50 de moins 2.10 au lieu de 2.60

FLEURS & PLANTES Miniroses avec gypsophile, Max Havelaar, 15 pièces 10.80

Jambon de campagne, TerraSuisse, 217 g 30%

Calluna, le pot de 11 cm, la plante 2.90 au lieu de 3.90

Poulet d’automne Optigal en barquette de cuisson, Suisse, le kg 33%

Tous les bulbes d’automne, p. ex. tulipes Mickey Mouse, 10 pièces 6.– au lieu de 7.50 20%

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

Toutes les barres de céréales et les biscuits Farmer 20%

Toutes les purées de pommes de terre Mifloc 30% Velouté de carottes à l’orange Knorr Suprême*, 1 sachet, 20x 98 g 2.70 NOUVEAU *,** POINTS

Soupes en sachets Knorr en lot de 3, p. ex. potage aux vermicelles Knorr, 3 sachets 5.20 au lieu de 6.60 20% Capsules de café Delizio Utengule Tanzania, 12 pièces **

20x POINTS

Biscuits Highlanders, Chocolate Chip ou Chocolate Chunk Walkers en lot de 3 25% Tous les Blévita en barres ou en emballages de 6 portions, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un Tous les bâtons fourrés aux noisettes et chaussons aux poires, bio inclus 20% Tarte de Linz Sélection, 205 g 4.20 NOUVEAU **

20x POINTS

Toutes les pâtisseries aux vermicelles 20% Boules de Berlin, 6 pièces, 390 g 6 pour 4 Ice Tea en brique en lot de 6, citron, light ou pêche 6 pour 4 Sirop de canneberges, bio, 50 cl 5.40 NOUVEAU **

Toutes les pizzas et baguettes Finizza, surgelées, p. ex. pizza Prosciutto, 330 g 3.80 au lieu de 4.80 20% Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 1000 ml 20% Toutes les spécialités aux pommes de terre Delicious et TerraSuisse, surgelées 20% Filets de tilapia Pelican ASC, surgelés, 300 g 20x 7.50 NOUVEAU ** POINTS

Filets de tilapia Pelican ASC avec panure épicée (sel/poivre), surgelés, 450 g 20x 7.50 NOUVEAU ** POINTS

Tous les riz en sachet de 500 g à 3 kg, à partir de 2 paquets –.40 de moins l’un

Terrines et pâtés Rapelli en tranches, élaborés en Suisse avec de la viande suisse et importée, p. ex. pâté maison, 2 tranches, les 100 g 2.60 au lieu de 3.30 20%

Beurre de choix Heidi, 200 g 3.20 NOUVEAU **

Toutes les pâtes M-Classic 30%

Conserves de légumes suisses et compote de pommes en lot de 4 20%

20x POINTS

Tortellinis Armando de Angelis en lot de 2 30% Tartes flambées Anna’s Best en lot de 2, p. ex. tarte flambée, 2 x 240 g 6.– au lieu de 7.60 20% Tous les sandwiches et les canapés Anna’s Best et bio (excepté les sandwiches au pain au four à bois du jour) 20% Sauce pomodoro e basilico, bio, 200 ml 20x 3.50 NOUVEAU ** POINTS

Nutella en pot, 880 g 6.20

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

Crevettes cuites entières M-Classic, surgelées, 800 g 15.– NOUVEAU **

20x POINTS

Tartes Marie, p. ex. quiche Lorraine, la pièce de 400 g 5.10 au lieu de 6.40 20% Cornatur Quorn émincé nature, l’emballage de 460 g 7.70 au lieu de 11.– 30%

NON-ALIMENTAIRE Couette en duvet 4 saisons Daniel, 2 x 160/210 cm 149.– au lieu de 299.– ** Manella en lot de 3 2.– de moins Les gels douche et déodorants Rexona en lot de 2, p. ex. déo roll-on Cotton Dry, 2 x 50 ml 5.– au lieu de 5.90 Lingettes humides Milette Baby en lot de 4, p. ex. Ultra Soft & Care, 4 x 72 pièces 9.80 Tous les articles en ouate Primella et bio 20%** Couches-culottes Milette de mini à large, pants et couches Naturals (sans Swimpants) 3 pour 2 ** Energizer Ultra+ AA/LR6 en lot de 16 50% ** Sacs à ordures Cleverbag Herkules, 35 litres, 5 rouleaux 12.90 au lieu de 17.– Pyjamas et chemises de nuit pour bébé et enfant, p. ex. pyjama pour garçon, tailles 134–176 11.90 Sous-vêtements Ellen Amber Moments, 20x ligne rouge ** POINTS

Slips mini, maxi ou panties Ellen Amber Elegance en lot de 3, p. ex. panties, tailles S–XL 11.90 Tout l’assortiment de collants, bas et chaussettes 40% Chaussures d’automne et d’hiver, p. ex. bottes pour enfant, pointures 24–30 29.90 Veste avec capuche amovible pour garçon, tailles 98–128 20x 55.– NOUVEAU ** POINTS

**Valable jusqu’au 15.10


NOUVEAU À VOTRE MIGROS 20x OFFRES VALABLES DU 2.10 AU 15.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.90 Pralinés Frey Presti 37 g

ge

NOUVEAU 5.40 Sirop de canneberges, bio 50 cl

NOUVEAU 55.–

Veste avec capuche amovible pour garçon protection mode contre le froid, avec détails étudiés, tailles 98–128

NOUVEAU 4.90

Mélange à pâtisserie pour tranches à la cannelle édition spéciale, 405 g

NOUVEAU 4.20 Tarte de Linz Sélection 205 g

NOUVEAU 3.20

Beurre de choix Heidi 200 g

NOUVEAU 3.50 Sauce pomodoro e basilico, bio 200 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 15.– Crevettes cuites entières M-Classic surgelées, 800 g

POINTS


|

en Magasin

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

|

raccard | 61

Choisissez votre fromage préféré et gagnez! etes-vous du genre traditionnel et ne jurez que par le fromage raccard tradition? Préférez-vous la variante poivrée ou à l’ail? A moins que le raccard Surchoix bio ou la spécialité affinée en grotte n’aient votre préférence? choisissez votre fromage préféré jusqu’au 11 novembre 2012 sur le site internet www.migipedia.ch/raccard et tentez de remporter de magnifiques prix:

1re-5e places: Week-end bien-être pour deux personnes à l’hôtel***** Ferien Art de Saas Fee (avec demi-pension, bon wellness de Fr. 100.– et accès libre à l’espace bien-être). Valeur: Fr. 1718.– l’un 6e-15e places: balade en traîneaux avec des huskies (env. 5-6 heures) pour deux personnes. Valeur: Fr. 620.– l’une

Regula sait comment faire plaisir à son mari Urs et à ses enfants Jasmin et Luca: une soirée raclette permet à toute la famille de savourer son fromage favori.

Raccard ail, en bloc, env. 500 g, les 100 g Fr. 2.30

Raccard Tradition, en tranches env. 350 g, les 100 g, Fr. 2.25

Raccard Tradition Maxi, en bloc, env. 800 g, les 100 g, Fr. 2.15

16e-65e places: Four à raclette Mio-Star pour six personnes. Valeur: Fr. 69.90 l’un

Raccard Surchoix Bio en tranches, 300 g, Fr. 7.35


ACTION DONNEZ DU STYLE À VOTRE SALLE DE BAIN AVEC HAKLE®HUMIDE.

Maintenant gratuit avec chaque boîte Hakle® Humide: le support mural pratique.

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 4.95 Valable du 2.10 au 29.10.2012

2.–

Avec le nouveau support mural, votre boîte Hakle® Humide est toujours à portée de main! Vous obtenez un plus grand confort en un tour de main, car le support stable est très facile à installer – sans perçage, il se laisse enlever proprement.

Boîte Hakle® Humide

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté.

Se sentir vraiment propre 7 613269 216100

Hakle est en vente à votre Migros


|

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

De l’exercice et du Bifidus

Pour bien digérer, Andrea Abderhalden mise sur son Bifidus quotidien. Et sur une activité physique régulière.

L

’épouse du roi de la lutte, Jörg Abderhalden, sait exactement ce dont elle a besoin pour éviter les problèmes digestifs et être en pleine forme: une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, beaucoup d’eau et une boisson Bifidus Cornwell ou un yogourt Bifidus par jour. Les produits au bifidus contiennent en effet des bactéries probiotiques qui contribuent à l’équilibre de la flore intestinale, favorisant ainsi la digestion. De

plus, les nouvelles boissons Cornwell renferment des fibres, qui ont la particularité de stimuler le système digestif: capables de lier une grande quantité d’eau, elles gonflent dans l’intestin. Andrea Abderhalden n’ignore rien de ces avantages, c’est pourquoi elle a toujours des yogourts et des boissons Bifidus dans son réfrigérateur. Une sage initiative, car le bien-être et l’énergie au quotidien commencent par une bonne digestion. Texte: Anna-Katharina Ris

! Cornwell Drink Bifidus, abricot ou framboise, 6 x 100 ml, Fr. 4.85 ! Yogourt nature Bifidus, 500 g, Fr. 1.70 ! Yogourt vanille Bifidus, 150 g, Fr. –.85

EN MAGASIN

|

BIFIDUS | 63

Le secret d’Andrea Abderhalden pour bien digérer: consommer chaque jour un produit Bifidus et faire régulièrement du sport.


MAINTENANT OU JAMAIS!

cm 2 D 10 LE

Édition limitée

555.– ED Téléviseur L 3D Samsung avec 0 UE-40ES610 au 2 lunettes 3D t e prix M-Budg

Syntoniseur TNT/DVB-C (HD) CI+, enregistrement via USB, Smart TV, WLAN intégré, fonction réseau DLNA, 3 prises HDMI, 3 ports USB, avec 2 lunettes 3D

OFFRE VALABLE DU 2.10 AU 15.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. EN VENTE DANS TOUS LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS ET LES MELECTRONICS.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

|

CHOCOLAT FREY | 65

Pour ceux qui aiment bien le chocolat noir: la nouvelle variété Suprême aux myrtilles et aux amandes.

Fondre de plaisir D

epuis près de dix ans, Migros propose dans son assortiment les chocolats Suprême, qui se caractérisent par leur élégance et leur finesse. Ces minces tablettes élaborées avec des ingrédients soigneusement sélectionnés font partie des confiseries haut de gamme de l’enseigne. Chaque année, au printemps et à l’automne, les amateurs de produits inédits ont le plaisir de découvrir une édition spéciale de saison.

Une friandise particulièrement appréciée des adultes La dernière-née, Limited Edition Suprême Amandes-Myrtilles, est un chocolat noir raffiné riche en cacao (72%).

Les petits éclats de myrtilles confèrent à ce mélange amer une note fruitée, que les amandes viennent encore adoucir. Les associations originales de saveurs et les arômes exquis font des chocolats Suprême une friandise particulièrement appréciée des adultes. Afin que la palette aromatique se déploie pleinement, il est conseillé de laisser fondre lentement les carrés dans la bouche. Dernier atout: la gamme Suprême est certifiée UTZ, qui récompense le cacao, le café et le thé produits dans leur pays d’origine selon des principes de marché respectueux de l’environnement et des travailleurs. Texte: Dora Horvath

Suprême Amandes-Myrtilles, 100 g, Fr. 2.90

Photo: Mirjam Graf

Chaque saison, les chocolats fins Suprême créent la surprise. La toute dernière création, aux myrtilles et aux amandes, est tout simplement irrésistible.


Haut pour femme

Haut pour femme

96 % Micromodal, 4 % élasthanne, noir, blanc

95 % Micromodal, 5 % élasthanne, noir, blanc

19.80

21.00

Slip mini pour femme

95 % Micromodal, 5 % élasthanne, noir, blanc

12.80

Haut pour femme

95 % Micromodal, 5 % élasthanne, noir, blanc

19.80

Slip midi pour femme

95 % Micromodal, 5 % élasthanne, noir, blanc

12.80

Panty pour femme

95 % Micromodal, 5 % élasthanne, noir, blanc

12.80

Offre valable du 2.10 au 15.10.2012, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch W

POINTS

MGB www.migros.ch W

AUSSI DOUX QUE 0x 2 VOTRE PEAU.


|

en Magasin

Migros Magazine | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

Produits équitables Parfumé Le mot «basmati», qui signifie «parfum» en hindi, est un nom tout à fait approprié pour le riz long grain aux arômes irrésistibles. Le choix de cette variété fait toute la différence dans les currys. Et en optant pour le riz basmati Max Havelaar, vous contribuez à promouvoir le commerce équitable. Riz basmati Fairtrade Max Havelaar, 1 kg, Fr. 3.75

|

idées goUrMandes | 67

Epicé

Poivré

Le curcuma apporte aux currys une touche épicée tout en leur donnant une couleur fort appétissante. Les racines de cette plante sont cultivées depuis environ quatre mille ans en Inde, où l’on trouve du curcuma dans toutes les cuisines. Curcuma Bio Fairtrade Max Havelaar, moulu, 30 g, Fr. 1.35

L’Inde et l’Asie du Sud-Est sont des régions connues pour la qualité de leur poivre. Mais en Suisse aussi, on peut se procurer des produits de premier choix. Migros propose même du poivre bio issu du commerce équitable. Poivre blanc Bio Fairtrade Max Havelaar, moulu, 35 g, Fr. 1.95* *Dans les plus grands magasins

Salé Contrairement à ce que leur nom laisse penser, les noix de cajou, fruits de l’anacardier du Brésil, ne sont pas des fruits à coque. Mais qu’importe: grillées et salées, elles sont excellentes en apéritif. On les utilise aussi très souvent dans la cuisine asiatique. Noix de cajou Bio Fairtrade Max Havelaar, 100 g, Fr. 3.20

Publicité

TOUS LES BLÉVITA EN BARRES OU EN EMBALLAGES DE 6 PORTIONS, À PARTIR DE 2 EMBALLAGES, –.60 DE MOINS L’UN. OFFRES VALABLES DU 2.10 AU 8.10.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.75

3.–

au lieu de 3.35

au lieu de 3.60

Blévita au Gruyère AOC 6 portions, 228 g

4.40

au lieu de 5.–

Blévita choco et sésame 6 portions, 267 g

Blévita au sésame 6 portions, 228 g

MGB www.migros.ch W

ACTION


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 02.10. AU 08.10.2012, JUSQ‘À ÈPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PACKS DE TROIS SOUPES KNORR.

MAINTENANTAVECUN

TATOUAGEKNORRLI

20% 5.25

au lieu de 6.60

p. ex. KNORR Vermicelles aux quenelles

+GRATUIT Disponibles dans les plus grand magasins Migros

KNORR est en vente à votre Migros


|

en Magasin

Migros Magazine | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

|

JoUrnée Mondiale des aniMaUX | 69

La Fondation école suisse pour chiens d’aveugles ne forme pas seulement des chiens pour aveugles mais aussi d’accompagnement pour des enfants autistes et d’assistance pour des handicapés.

L’ami le T plus fidèle

Photos: Fondation école suisse pour chiens d’aveugles

Le 4 octobre 2012 sera célébrée la Journée mondiale des animaux, instaurée en 1931 à la mémoire de saint François d’Assise, patron des animaux. Migros, elle aussi, s’engage en faveur du bien-être de nos amies les bêtes.

u me dis que mon amour pour le chien est un péché. Mais songes-y, mon chien m’a été fidèle à travers la tempête, et toi? Pas même dans le vent!» Ces sages paroles ont été prononcées par saint François d’Assise, patron des animaux. La journée mondiale consacrée à nos amies les bêtes lui est dédiée. La Fondation école suisse pour chiens d’aveugles, à Allschwil (BL), s’est aussi lancée dans la formation de chiens d’accompagnement

Journée mondiale des animaux

pour enfants autistes et possède à cet effet son propre élevage de labradors. A l’image des formations de chiens d’aveugles, d’assistance ou d’activité sociale, la formation de chiens pour enfants autistes met l’accent sur l’importance du respect des animaux et d’un apprentissage de qualité. Les aptitudes des bêtes doivent être mises au service des personnes, sans jamais oublier le bien-être de nos plus fidèles compagnons. Texte: Heidi Bacchilega

Depuis douze ans, Migros participe activement à la Journée mondiale des animaux. Cette année, du 25.09 au 8.10, l’enseigne reversera 1% du chiffre d’affaires de son assortiment «Monde des animaux» à trois associations de défense de nos amies les bêtes: la Fondation Certodog pour le bien-être du chien, la Protection suisse des animaux (PSA) et la Station ornithologique de Sempach, une fondation pour la protection des oiseaux. Depuis de nombreuses années, Migros s’efforce de sensibiliser les Suisses à la question du traitement des animaux domestiques. Elle s’appuie sur une collaboration de longue date avec diverses organisations bien établies dans ce domaine.

30% de rabais Du 25 septembre au 8 octobre, Migros consent un rabais de 30% sur l’ensemble de l’assortiment d’aliments pour animaux des marques Selina, Asco et M-Classic. P. ex.: Asco A’petito Wild, 5 x 10 g, Fr. 1.45; Asco Sensitive Terrine, 4 x 150 g, Fr. 3.95; Matzinger Mini Menu, bœuf, 1,5 kg, Fr. 6.20; Vital Balance, poulet, Fr. 15.70


De nouvelles offres combinées RailAway** chaque mois avec jusqu’à 50% de réduction

Voyager librement dans toute la Suisse.

PASSEPORT VACANCES

DÈS CHF

129.–* POUR 4 JOURS

50%

Profitez de l’automne et de ses avantages! En association avec Suisse Tourisme, les CFF et les transports publics font bouger: cet automne, le passeport vacances et le billet accompagnant/e permettent aux Suisses de voyager à leur gré dans tout le pays. Le passeport vacances pour 4 ou 15 jours à partir de 129 francs Le passeport vacances vous offre des possibilités illimitées, soit pendant 15 jours d’affilée, soit pendant 4 jours au choix dans la limite d’un mois avec le passeport vacances Flexi. Le passeport vacances est uniquement en vente au guichet de gare jusqu’au 31 octobre 2012. Le passeport vacances 15 jours est valable jusqu’au 14 novembre 2012; le passeport vacances Flexi avec 4 jours au choix est valable jusqu’au 30 novembre 2012 inclus. Le passeport vacances est exclusivement disponible pour les personnes résidant en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein. Il ne peut être acheté au guichet de gare que sur présentation d’une pièce d’identité officielle (passeport, carte d’identité, autorisation de séjour). Toutes les infos sont sur cff.ch/passeportvacances.

Les meilleures offres d’automne pour le passeport vacances! A votre intention, les experts de Suisse Tourisme sont allés débusquer les meilleures offres spéciales de l’automne. Elles se combinent parfaitement avec le passeport vacances: des paysages époustouflants avec les plus beaux trains panoramiques de Suisse, de superbes hôtels aux destinations les plus prisées du pays pour passer la nuit – et tout cela à des prix imbattables! Réservez maintenant sur www.myswitzerland.ch/top.

Le billet accompagnant/e pour 33 francs Jusqu’au 31 octobre 2012, voyagez à deux à un prix imbattable: combinez une carte journalière pour le demi-tarif, une carte 9 heures pour le demi-tarif ou votre AG avec un billet accompagnant/e pour 33 francs seulement! Il est valable une journée entière. La personne qui vous accompagne (une seule personne) voyage dans la même classe que vous. Le billet accompagnant/e est en vente en ligne au Ticket Shop, via l’application Mobile CFF, au distributeur de billets ou au guichet de gare. Le passeport vacances et le billet accompagnant/e peuvent être cumulés avec la carte Junior ou la carte Petits-enfants. De plus amples informations sur cff.ch/billetaccompagnant. Les meilleures relations et correspondances Et voyager devient un vrai plaisir: grâce au réseau exceptionnel de moyens de transports publics, vous vous rendez confortablement dans toutes les belles villes et régions de Suisse – en train, en bus ou en bateau. L’horaire cadencé relie les grands centres toutes les demi-heures entre eux, les villes et les régions une fois par heure – avec des heures d’arrivée et de départ parfaitement coordonnées. Le passeport vacances est exclusivement disponible pour les personnes résidant en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein. Il ne peut être acheté au guichet de gare que sur présentation d’une pièce d’identité officielle (passeport, carte d’identité, autorisation de séjour).

Musée de l’habitat rural Ballenberg Voyage en train (50%) pour Brienz ou BrünigHasliberg et retour, voyage en bus (50%) pour le Musée de l’habitat rural Ballenberg, entrée ouest ou est, entrée (50%) au Musée de l’habitat rural Ballenberg.

30% Zoo de Bâle Voyage en train (30%) pour Basel SBB et retour, entrée (30%) au zoo de Bâle. Aqualino et bains de Scuol Voyage en train/bus (30%) pour Scuol, Bogn Engiadina et retour, entrée (30%) aux bains et saunas pour 3 heures. Monte San Salvatore Voyage en train (30%) pour Lugano-Paradiso et retour, funiculaire (30%) Lugano–Monte San Salvatore et retour. Thermes du lac de Constance Voyage en train (30%) pour Constance et retour, transfert en bus (gratuit), entrée (20%) au choix avec sauna (3 heures et demie) ou sans sauna (3 heures). Plaisirs de l’automne au Gornergrat Voyage en train (30%) pour Zermatt et retour, trajet en chemin de fer de montagne (30%) Zermatt–Gornergrat et retour.

** Offres valables du 1er au 31 octobre 2012. Les réductions ne peuvent être accordées qu’aux offres achetées au guichet, au distributeur de billets ou dans l’Online shop sur cff.ch/excursions. Vous obtiendrez de plus amples informations au guichet de gare, parfois au distributeur de billets ou sur cff.ch.


|

Migros Magazine | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

Le pouvoir du raisin

en Magasin

|

Le soin de nuit élaboré à partir de Vitis Vinifera, une espèce de vigne, combat efficacement l’apparition des premières ridules.

L

es soins pour le visage Zoé Effect PhytoCELLTec Vitis Vinifera aident les femmes à partir de 30 ans à limiter et à prévenir les premiers signes du vieillissement. La crème de nuit Advanced Night Care, qui hydrate et régénère les cellules cutanées pendant le sommeil, vient désormais compléter l’assortiment. Résultat: la peau est lissée et reposée dès le réveil, et les ridules sont atténuées. Le soin de nuit Zoé Effect PhytoCELLTec Vitis Vinifera Advanced Night Care est innovant est contient les cellules souches d’une variété de vigne, «Vitis Vinifera», dont la patente a été demandée. Ce produit utilise donc les substances actives des cellules souches du gamay teinturier Fréaux, un raisin bourguignon particulièrement résistant aux rayons UV. Après seulement quatre semaines d’utilisation, des effets notables sont visibles: jusqu’à 30% de diminution de la profondeur des rides, jusqu’à 100% d’augmentation de l’hydratation cutanée. Exempt de parabène, le produit a en outre été testé dermatologiquement. Texte: Dora Horvath

Soin de nuit: ! Zoé Effect PhytoCELLTec Vitis Vinifera Advanced Night Care, 50 ml, Fr. 23.30*

*En vente dans les grands magasins. Du 2.10 au 8.10, multipliez vos points Cumulus par vingt sur l’achat de ce produit.

zoé | 71


1. POSEZ VOS POUCES 2. LISEZ CE TEXTE 3. MAINTENEZ LA POSITION La nuit est encore jeune. Une brume que mes phares peinent à traverser recouvre la route. Depuis 3 ans que je fais ce chemin, je n’avais encore jamais vu autant de brouillard. Pourquoi suis-je toujours le dernier à partir du boulot? Peut-être à cause de la remarque que j’ai faite sur M. Montaigne! Mais mince, c’est pourtant vrai qu’il ressemble à une écrevisse! Nom de..., je vois de moins en moins la route. Heureusement je la connais. Là, juste à droit e, c’est la s ouche de

l’arb re qu ie

b au

or

a

av oit ur es ’ar rê

te. O

ui ,v

si à éus j’ai r i s e glisse. Mêm

au ne pan

de l

t fi na lem en tl

ra im en tq ue lp lai sir

er .L

u raq eb

d ro ble ut em e . M il s a qu’ is es t-ce t-ce u ne illusion ou es

re in , le sp ne us cr iss en te

ar ou te est hum ide e t je

u’à chez moi ne devrait pas ê t e jusq r e loin. mèn Là-ba qui ois le s il me sem in ble que j’aperç em ch

m es fo rc es su rl ef

é

le er vit

il

,j exe réfl

e

d vi bo

é,

fau ta b so lum e n tq ue je

e con t im t r ô n ul l e m ans u o n véh rbre. D icule pou r ne pas finir dans un a

ui

pe tit

j ’a p p

G

ombé l’automne pa ssé, st t le

e

et

de to ut es

l’év ur o p

it

bo

nt ola ev d p cou ndd’e a r xp ng ug ér eu er im onn ?M d en e J . e on t ter u o r die la e le d u! C po e n’est milieu n i e l p uv pas ça ! C’est une vache en oir

Une annonce peut faire bouger les choses. L’association MÉDIAS SUISSES organise chaque année un concours pour les jeunes créatifs afin de promouvoir les avantages de la publicité dans les journaux et les magazines. Voici le projet gagnant de cette année, réalisé par Gaël Tran et David Moret de l’agence de publicité Euro RSCG Genève. www.le-pouvoir-unique-d-une-annonce.ch

un iqu e

d’u ne an no nc e.

D


|

en Magasin

Migros Magazine | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

|

haKle | 73

Boîte à lingettes stylée et pratique Du temps de nos grands-mères, les lieux d’aisances étaient encore confinés aux cours d’immeubles et aux cages d’escalier. Depuis, la salle de bains est devenue une véritable oasis de bien-être, et l’on s’est mis à célébrer le culte du corps. Avec les lingettes de toilette imprégnées de Hakle, une nouvelle étape a été franchie en matière d’hygiène. Ce produit offre en effet une sensation de propreté incomparable et sa boîte stylée allie fonctionnalité et design. Un support mural permet de la fixer à toutes les surfaces lisses sans percer. Ainsi, cette boîte rechargeable est toujours à portée de main. Lingettes imprégnées Hakle, boîte contenant 42 lingettes, support mural gratuit, Fr. 4.95

Publicité

>> dès

INI. M X I R P À 4 AK 4x E R B I X A M . LE LEGACY 4x4 ND’S 4x4

e ne autre marqu ns appel: aucu sa t es t lta su Le ré naire Subaru. ites le calcul. leur prix. Et fa tre concession vo ez in ez am ch t Ex . en gacy uellem ’offrent les Le s essayer! Act de tout ce qu gent. Venez le ar e tr vo Faites la liste ur ITZERLA po opose autant SUBARU. SW baru: env. 200. www.multilease.ch. ne vous en pr nnaires Su 19 9 g/km,

sio CO 8 89 00. Conces énergétique G, 2 wil, tél. 062 78 e de rendement s en Suisse SA , 5745 Safen neuves vendue e, man., catégori tag res itu van vo Ad D les SU BA RU Suisse AW tes i tou 2.0 de 8% incl. A cy de e TV ga nn Le nt, ye té: me Mo ge . 0.– ns enga Modèle présen 00 km, Fr. 27’35 t moment. ts conseillés sa l/1 tou ne à x 8,6 és Pri xte difi m. mi n mo g/k es ): 159 cons ommatio sceptibles d’être (toutes les marqu ww w.subaru.ch Les prix sont su


Aptamil Junior en ACTION ! Achat minimal: Fr. 37.60 Valable du 02.10 au 29.10.2012

VALEUR FR.

Vous protégez votre enfant de l’extérieur. Aptamil le soutient de l’intérieur.*

8.–

De 1 à 3 ans, il est essentiel de continuer à soutenir votre enfant de l’intérieur en lui donnant un lait répondant à ses besoins nutritionnels spécifiques. Aptamil Junior, un mélange unique de : › fibres GOS/FOS** pour un effet positif sur la flore intestinale › fer pour prévenir les carences › calcium et vitamine D pour une bonne croissance des os*

RABAIS

Tout l’assortiment Aptamil Junior 12+ et 18+

Pour une commande gratuite d’échantillons d’Aptamil Junior, ou en cas de questions, nos conseillères en nutrition vous renseignent volontiers au 0800 55 06 09 ou sur notre site www.aptababy.ch.

Aptamil Inspiré du modèle du lait maternel – confirmé par la science. * Le calcium et la vitamine D sont nécessaires pour la croissance et le développement normaux des os chez les enfants. ** GOS/FOS : mélange breveté de fibres galacto- et fructo-oligosaccharides.

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté.

Avis important: l’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’à 6 mois.

Aptamil est en vente à votre Migros

BON 20% de rabais sur le

de

NEW 30 sachets

21.50 Préparation à base de magnésium avec L-carnitine, potassium, zinc, vitamines C, B1, B6 pour les sportifs

26.90

www.magnesium-vital.ch Vendu exclusivement dans votre pharmacie ou votre droguerie

10% de rabais

IAT IMMÉD

supplémentaire uniquement pour les détenteurs de la SUNCARD

Valable dans tous les SUN STORE jusqu’au 20.10.12. www.sunstore.ch


|

en Magasin

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

|

aniManca | 75

Passion pour les os

Esther Wolfensberger (41 ans), médiatrice culturelle au Musée des sauriens d’Aathal (ZH), nous parle des fouilles paléontologiques et des descendants des dinosaures. Comment en êtes-vous arrivée à vous intéresser aux ossements de dinosaures?

J’ai d’abord exercé le métier d’enseignante. Jusqu’au jour où j’ai entendu que l’on cherchait des bénévoles pour participer à des fouilles en Amérique. Enfant, j’étais déjà fascinée par l’idée de retrouver des vestiges d’espèces disparues depuis longtemps: je me suis donc portée volontaire. Depuis que j’ai découvert mes premiers ossements de dinosaures, cette passion ne m’a plus quittée. J’ai appris à m’occuper des fossiles au musée, où j’ai aussi suivi une formation de médiatrice culturelle. Pour devenir paléontologue, spécialiste des espèces d’ères révolues, il est indispensable d’obtenir un diplôme, de préférence en biologie ou en géologie. Comment sait-on où chercher des ossements?

Les scientifiques étudient des cartes géologiques pour connaître l’emplacement des couches de roches datant de l’époque en question. Ils par-

courent aussi des documents spécialisés pour savoir à quels endroits des vestiges de dinosaures ont déjà été découverts. Notre directeur a appris dans un livre l’existence d’un site intéressant en Amérique. Comme personne n’avait fouillé là-bas depuis longtemps, il y avait beaucoup d’ossements à déterrer. Souvent, ce sont les recherches effectuées par des scientifiques locaux qui mettent leurs confrères sur la bonne piste. Existe-t-il encore des dinosaures aujourd’hui?

Tout le monde sait bien que les dinosaures, comme beaucoup d’autres espèces animales et végétales, ont disparu. C’était il y a 65 millions d’années! Les oiseaux, qui descendent du Troodon, sont aujourd’hui les plus proches parents de ces êtres vivants d’un autre temps. Entretien: Anette Wolffram Eugster Photo: René Ruis

www.sauriermuseum.ch

Jour du joker

Troisième joker: le dino «Stego»

Les dinos jokers sont les vedettes du monde des dinosaures. Le mercredi 3 octobre, le Stegosaurus, sera offert, dans tous les magasins Migros pour tout achat d’une valeur d’au moins Fr. 60.–, jusqu’à épuisement du stock et un maximum de trois jokers par achat.

le saVais-tU?

Les dinosaures étaient intelligents

Application Animanca L’application «occupe-toi bien de rexy» est un jeu passionnant qui t’invite à prendre soin d’un bébé t-rex, à le nourrir, à le laver et à veiller sur lui. tu peux télécharger gratuitement cette application «dino» sur le site www.animanca.ch.

Le plus malin était le troodon, petit et agile, qui possédait le cerveau le plus volumineux de tous les dinosaures proportionnellement à sa taille, proche de celui d’un volatile. A l’inverse, l’Ankylosaurus et le Stegosaurus, espèces herbivores, étaient dotés du cerveau le plus petit comparativement à leur gabarit. Ainsi, le cerveau du Stegosaurus, animal de même carrure que l’éléphant, n’était pas plus gros qu’une noix, soit vingt-cinq fois plus petit que celui d’un être humain! Plus futés que les autres reptiles, les dinosaures sont plus volontiers comparés aux oiseaux et aux mammifères.


Profitez-en!

Panier snack

Tous les jours dès 14 h Fraîchement préparé pour vous Ailes de poulet (CH) avec pommes frites et sauce au choix

9.80

Carte de fidélité 1

2

3

4

5

gratuit

Le 6e est gratuit!

Chaqueun , e n i a m se u nouvea ack sn panier uvrir à déco


ASSORTIMENT MIGROS DESTINÉ AUX PERSONNES ALLERGIQUES Les intolérances ont de beaux jours devant elles. C’est la raison pour laquelle nous proposons des produits spécialement adaptés aux personnes souffrant d’allergies et d’intolérances. Ceux-ci sont exempts de certains composants tels que le lactose et le gluten pour les aliments, ainsi que le parfum pour les cosmétiques. Tous les articles portent le label de qualité de la fondation aha! Centre d’Allergie Suisse. Quelque 70 produits sont proposés aujourd’hui dans les domaines denrées alimentaires et produits cosmétiques, et ce nombre continuera d’augmenter. Plus d’informations sur: www.migros.ch www.service-allergie-suisse.ch

MGB www.migros.ch W

VIVEMENT CONSEILLÉ VIVE


cuisine de saison 78 |

|

mauro capelli

| No 40, 1er octobre 2012 |

migros magazine |

L’artisan des saveurs authentiques

Mauro Capelli est un artiste aux fourneaux. Une vraie signature culinaire qui accompagne pour la huitième saison le Théâtre du Crochetan à Monthey (VS). Lever de rideau sur un pot-au-feu de cerf!

I

l arpente sa cuisine chromée avec vivacité, jette un coup d’œil à l’horloge et lâche un sourire contagieux. Entre deux coups de feu, Mauro Capelli vérifie une dernière fois les ingrédients pour la recette du jour: un pot-au-feu de cerf. «Ce qui fait ce plat, c’est le consommé! C’est une vraie recette de cuisine, avec toute une procédure, qui demande un certain travail. Ce n’est pas quelque chose que tout le monde sait faire.» Mauro Capelli, 55 ans, s’est plié avec plaisir aux contraintes de la Semaine du goût, dont le thème s’inscrit dans la droite ligne de sa philosophie culinaire: réduire l’impact carbone, revenir à une alimentation qui demande un minimum d’énergie à la production. Ainsi, le cuisinier au regard bergamasque – ses origines italiennes – a pour habitude de ne choisir que des produits locaux, des féras du lac pêchées à Villeneuve, jamais de poisson d’élevage, fume le saumon lui-même. Préfère les carottes terreuses du jour à celles venues de trop loin. Et garde les épluchures, dont il fait des infusions bourrées de sels minéraux qui lui serviront à mouiller un risotto ou cuire des pâtes.

«La cuisine, deuxième art fondamental après l’écriture»

Formé par les grands noms de la cuisine Sûr que Mauro Capelli, artisan de l’authentique, connaît son lexique culinaire. Et adore parler cuisine, «l’un des deux arts fondamentaux – avec l’écriture – de l’être humain». Un métier qu’il a appris avec les plus grands, Rabaey, Ravet et le beau-père de celui-ci, Willy Wegmann, «grand chef classique et magnifique saucier». Avec eux, il a fait ses gammes, a découvert la rigueur, mais aime à dire

Les jarrets arrière de cerf sont coupés en cubes pour une partie et hachés pour l’autre. La viande doit mijoter dans une cocotte avec carotte, oignon non épluché et épices.

Quelques feuilles de laurier pour relever le goût du pot-au-feu.


|

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

cUiSine de SaiSon MAuRO CAPELLI | 79

GOûTS ET DÉGOûTS

Secrets de cuisine cuisiner, pour vous, c’est… Ma vie! Quel est votre plat préféré? Des plats simples, genre poulet fermier rôti et légumes du jardin. Qu’avez-vous toujours en réserve? Des céréales, des conserves maison et des huiles pressées à froid. Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? J’évite les produits trop raffinés.

Mauro Capelli a été formé aux fourneaux par les plus grands. Mais «l’école de la vie» a également influencé sa manière de cuisiner.

que c’est l’école de la vie qui lui a beaucoup appris. Vingt ans derrière les fourneaux du restaurant Saint-Christophe à Bex et puis, en 2005, il débarque à Monthey, au Café du Théâtre. «Je voulais un établissement de ville, avec des contraintes différentes.» Comme garder un fil conducteur face à une clientèle variée,

«Mes plats suivent le rythme des saisons et des tendances»

avec qui auriez-vous aimé partager un repas? Avec le cinéaste Federico Fellini, parce qu’il a marqué mon adolescence. on mange beaucoup dans ses films, qui font ressortir le côté païen et papal de la nourriture.

des banquets de trois cents personnes ou des avant-spectacles. «Ma cuisine a beaucoup évolué, ainsi que la vitesse d’exécution des plats. On fait des menus en une heure trente. Avant, il me fallait trois heures! Mais je continue de travailler avec des produits vivants et des plats qui suivent les saisons et les tendances. C’est ça qui me tient en mouvement.»


CUISINE DE SAISON 80 |

|

MAURO CAPELLI

| No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Pot-au-feu de jarret de cerf aux légumes et champignons Une recette de Mauro Capelli

Pour 4 personnes Les plats concoctés par Mauro Capelli se définissent par leur originalité et leur fraîcheur.

Du théâtre, il ne voit pas les spectacles, mais s’en inspire pour le décor du restaurant. Ainsi, la salle à manger s’ouvre sur un rideau rouge et découvre une première partie, genre bistrot chic, avec ses lampes écarlates. Plus loin, la deuxième partie, résolument contemporaine, s’échappe vers une grande baie vitrée, tapisserie de velours lie-de-vin et luminaires design. «Nous, les cuisiniers, on travaille en live tout le temps, comme les artistes du théâtre. On est toujours des gens fatigués, avec la tête ailleurs.»

A la recherche de produits bruts Oui, il est toujours un peu pressé, Mauro Capelli. Comme si chaque geste était le ison.ch Octobre 2012 • www.sa

FR. 4.90/EUR 3.20 VENTE AU NUMÉRO 39.– (12 NUMÉROS) FR. ABONNEMEN T ANNUEL 25.20, PORT EN SUS À L’ÉTRANGER EUR

Le magazine culinair

2 jarrets arrière de cerf 4 cs d’huile d’arachide 3 carottes 1 oignon 10 grains de poivre blanc 4 clous de girofle 1 macis (fleur de muscade séchée), en vente dans les épiceries fines 4 feuilles de laurier 10 baies de genièvre 2 blancs d’œufs 1 dl de madère 4 pommes de terre violettes, p. ex. vitelotte 4 navets 100 g de haricots à rames 1 petite pomme de céleri sel 100 g de champignons, p. ex. chanterelles, bolets 1 cc de beurre poivre moulu persil plat pour la finition PRÉPARATION

e de bon goût

1. Désosser et dénerver les jar-

rets de cerf. Réserver les os. Couper la moitié de la viande en cubes. Hacher le reste dans un hachoir électrique. Saisir les cubes de viande de tous les côtés dans l’huile. Tailler une carotte en gros morceaux. Les mettre dans une cocotte ainsi que l’oignon non épluché, la moitié de toutes les épices, les cubes de viande et les os réservés. Couvrir d’eau froide et porter lentement à ébullition. Laisser mijoter 30 min à petit feu. 2. Préchauffer le four à 80 °C. Enfourner la cocotte et laisser cuire 3-4 h. Filtrer le bouillon à travers une passoire fine. Réserver séparément la viande et les légumes. Mélanger la viande hachée avec les blancs d’œuf. L’ajouter au bouillon ainsi que le reste des épices, les légumes cuits et le madère, et porter lentement à ébullition. Laisser mijoter le tout à feu doux durant 45 min, jusqu’à ce que tous les élé-

ments qui troublent le bouillon ainsi que la viande hachée et les légumes soient rassemblés à la surface et que le bouillon soit clair et limpide. Laisser reposer 30 min. Pour obtenir un consommé, filtrer le bouillon à travers une mousseline. Jeter les résidus qui se trouvent dans la mousseline. 3. Cuire les pommes de terre non épluchées à la vapeur. Les couper en menus morceaux. Tailler le navet, les haricots, le céleri et le reste des carottes en menus morceaux. Les cuire à l’eau salée en les gardant croquants. Nettoyer les champignons. Chauffer le beurre. Y faire tomber les champignons. Saler et poivrer. Chauffer le consommé avec les morceaux de légumes et les cubes de viande réservés. Rectifier l’assaisonnement. Dresser dans des assiettes avec les champignons. Décorer le pot-aufeu de persil.

Rachel Khoo britannique, Cuisinière à la TV ris elle a charmé le Tout-Pa

Hongrie

Bien roulé

ou comment réussir

un strudel à la perfecti

on

OF F F R ju ou E A sq r à U u’à r X a L à 16 cle EC p t T Fr a r t p e r t e p E U . 5 ir so o R 9.– de nn ur S: es

Des vins qui méritent bien un voyage

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


|

cuisine de saison

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

dernier. Goûte rapidement les préparations, téléphone entre deux assaisonnements pour commander encore des inflorescences de basilic et de l’aneth en graines. C’est peut-être ça qui fait sa griffe, sa signature dans l’assiette: l’originalité et la fraîcheur. Mais aussi une recherche de produits bruts, différents, pas trop transformés par l’industrie agro-alimentaire, comme ces galettes de pain essénien à base de graines germées, qu’il réinvente, ou ces crackers de graines de lin. «Ma cuisine va certainement disparaître, je suis un peu le dernier des Mohicans. La cuisine actuelle connaît des raccourcis que je n’ai pas.»

un jardin potager qui remonte à l’enfance Ses produits fétiches? Il s’emballe pour le chamois du val d’Illiez, – «la plus belle viande qu’on ait ici!» – mais aussi pour les poissons du lac ou de mer, comme ces lottes qu’il aime rôtir pour

«Je suis le dernier des Mohicans d’une cuisine traditionnelle» qu’elles restent fermes et croquantes, sans perdre d’eau. Il s’anime encore en parlant des jolis légumes primeurs ou des pêches blanches du Valais. Toujours cette exigence de fraîcheur, de goûts vrais cueillis au jardin. Celui de son enfance au Locle peut-être, quand, petit garçon sage et un peu secret, il savourait les légumes cultivés par son père, pêchait la truite étincelante dans le Doubs ou préparait déjà des repas de fête à la maison. Un jardin qu’il recrée à chaque fois dans l’assiette. Quand il dresse le potau-feu, il dispose artistiquement les racines, la vitelotte violacée jouxtant le navet blanc. Organise champignons

|

Mauro capelli | 81

et lichens – qu’il est allé chercher luimême – dans une ronde forestière joyeusement colorée, à la façon du «gargouillou de légumes» de Michel Bras à Laguiole. «C’était mon maître à penser dans les années 2000. Toujours des produits près de la nature, de la région, de belles herbes. Sa démarche, sa philosophie, tout est parfait.»

une passion qui laisse peu de place aux autres loisirs Une vie en dehors de la cuisine? Il fait la grimace. N’avoue que quelques techniques de méditation et une hygiène de vie assez stricte. Mais ses yeux sont déjà repartis ailleurs. Du côté de l’inoubliable potager. «Dans les années 70, on disait qu’un jour on ne mangerait que des pilules. Mais quand le baril de pétrole sera à 400 dollars, vous verrez, on y reviendra, au grand jardin!» lance-t-il avant de disparaître pour le coup de feu du soir. Texte: Patricia Brambilla Photos: Christophe Chammartin / Rezo

Publicité

NOUVEAU OFFRE VALABLE DU 2.10 AU 15.10.12, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Beurre de choix à base de lait de montagne

3.20

Beurre de choix Heidi Elaboré avec du lait des montagnes suisses les 200 g

20x

POINTS


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 2.10. AU 15.10.2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS REXONA

13.95

au lieu de 17.80

Maximum Protection, Clean Fresh ou Confidence Creme DUO 2 x 45 ml

6.35

5.–

Cotton, Rexona déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml

Cotton, Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

au lieu de 7.50

33%

au lieu de 5.90

6.50

au lieu de 9.75

Rexona Gel douche 2in1, Tropical Power ou Fresh Spirit TRIO 3 x 250 ml

7.90

au lieu de 9.90

Rexona Shower Fresh, Tropical, Radiant, Clear Aqua ou Clear Diamond, déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml

7.10

au lieu de 8.90

Rexona Shower Fresh ou Tropical, déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

Rexona est en vente à votre Migros


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 83

NEWS

Brigitte Rosset au Bilboquet La saison du Bilboquet à Fribourg s’ouvre avec Brigitte Rosset les 5 et 6 octobre prochain. Délaissée comme un vieux chiffon, la toujours jeune maman met à profit sa quarantaine meurtrie pour entamer sa reconstruction. Régimes, thérapies et Œdipe manqué, plantes alpines, smarties et paladins paumés,

tout y passe, même le temps et les désillusions. Un grand éclat de rire, irrésistible et réconfortant. L’artiste se produira également au Théâtre du Pommier à Neuchâtel les 7, 8 et 9 novembre prochain. Réservations sur le site: www.lebilboquet.ch ou par tél. au 026 350 11 00.

Du nouveau dans les boulangeries Jowa Chaque centre de Migros NeuchâtelFribourg propose désormais «son» propre pain. Créé selon l’humeur et la fantaisie de son artisan.

Photos: Pierre-W. Henry

L

e large assortiment proposé à la clientèle est, depuis quelques jours, complété par un article baptisé «Le pain du centre»; la composition est identique pour toutes les boulangeries, seul son façonnage a été décidé individuellement par les différents professionnels. A l’initiative des boulangers de Jowa des centres commerciaux, chaque responsable a confectionné «son» pain; avec à chaque fois une forme différente correspondant aux traits de sa personnalité. Nous avons fait un petit tour auprès de ces artisans pour connaître leurs premières impressions (voir ci-contre et en page suivante). La clientèle trouvera cette nouveauté, en promotion cette semaine, dans les centres d’Avry, Marin, Métropole La Chaux-de-Fonds ainsi qu’à Gruyère centre et Pérolles centre à Fribourg. Texte: MMO

Blaise Diacon, Avry Centre: «J’ai choisi une forme très pratique pour le consommateur. Il n’est pas trop grand et se conserve facilement durant deux jours. Les clients sont unanimes en ce qui concerne son goût et les nouveaux arômes qu’il dégage.»

Patrizio Dainotti, Métropole Centre: «Le «Métropole» est agréable à regarder. Bien que cuit de la même manière, il a la particularité de sortir du four à chaque fois un peu différent dans son aspect.» Son pain est présenté par Michel Werren de Marin.

Laurent Pouly, Marin Centre: «J’ai choisi cette forme de pain en deux parties pour avoir un produit avec une mie très moelleuse qui fait ressortir tous les arômes et garde un maximum de fraîcheur.»


VOTRE RÉGION 84 |

|

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

|

No 40, 1er OCTOBRE 2012 | MIGROS MAGAZINE |

Michel Pasquier, Gruyère Centre: «Ce pain est facile à partager en portions, on peut ainsi le rompre selon sa faim et son envie.»

Cédric Pilloud, Pérolles Centre: «Je voulais proposer un pain dont la forme est différente et qui permet d’en prendre un bout sans avoir besoin d’un couteau.»

Adresse: Société coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg, Case postale 114, 2074 Marin-Epagnier, tél. 058 574 81 11. Changements d'adresse: les changements d'adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse.

Séance constitutive de la nouvelle législature 2012-2016 Le 5 septembre 2012 s’est tenue la séance constitutive du comité coopératif de Migros Neuchâtel-Fribourg.

S

elon les statuts, l’administration a convoqué cette séance ouverte par son président, Me Damien Piller. Après avoir présenté les membres de l’administration, il a rappelé aux membres élus l’importance de leur rôle en tant que sociétaire, client(e) et défenseur des valeurs Migros. Avant de procéder à l’élection du nouveau président du comité coopératif, Me Damien Piller

a donné lecture des lettres de candidatures de Dominique Dell’Acqua et de Daniel Bena. Un temps de parole leur est ensuite accordé pour leur permettre de se présenter et d’exposer brièvement leurs motivations. Après un scrutin à bulletins secrets, c’est Daniel Bena qui est élu au poste de président pour la législature 2012-2016. Dominique Dell’Acqua est pour sa part désigné vice-président.


|

votre région

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

|

Migros neuchâtel-fribourg | 85

Daniel Bena, nouveau président élu

Les membres du comité ont ratifié les propositions faites par la commission préparatoire de cette assemblée, à savoir l’élection des cinq membres du bureau, outre le président et le vice-président, la composition des deux commissions: Assortiments & magasins (vingt personnes) et Culturelle & sociale (douze personnes) ainsi que leur présidence, respectivement Erika Prati et Brigitte Vincent.

Le 4 octobre 2012, le trompel’œil du graffeur neuchâtelois Kesh laissera sa place à l’entrée du magasin Migros Hôpital, rouvert après trois mois de travaux.

Mercredi 5 septembre 2012, Daniel bena est élu à la présidence du comité coopératif pour la législature 2012-2016. L’élection se fait à bulletins secrets, partant que deux candidats étaient en lice. Membre du comité coopératif depuis le 1er juillet 2004, Daniel bena a assumé, de 2008 à 2012, la présidence de la commission «Assortiment & magasins», il est également membre de l’assemblée des délégués de la Fédération des coopératives Migros. Ardent défenseur des valeurs Migros et de ses engagements en faveur du développe-

ment durable, Daniel bena souhaite communiquer son enthousiasme, son expérience et ses connaissances aux membres. Il les encourage à s’investir dans leur nouvelle fonction tout en rappelant que le dialogue est primordial. Les avis de chacune et chacun et les différentes sensibilités doivent être respectés au sein des commissions et du bureau. c’est le vœu du président qui tient à ce que toutes et tous se sentent à l’aise et aient autant de plaisir qu’il a eu, jusqu’à présent, à participer aux séances.

tour d’horizon des activités de la coopérative La nouvelle directrice de Migros Neuchâtel-Fribourg, Marcelle Junod, a ensuite présenté la coopérative et les membres de la direction et chef(fe) des quatre départements. Dans son tour d’horizon, elle a informé les membres sur les activités de la coopérative et ses objectifs. Ses buts sont de poursuivre le développement de la société, d’investir dans la rénovation des points de vente, de continuer le programme d’expansion mais aussi et surtout de maintenir l’excellente situation financière actuelle. La directrice est particulièrement fière de la politique culturelle du groupe Migros qui permet, grâce au Pour-cent culturel, de proposer des cours dans les quatre Ecoles-clubs et des spectacles à des prix attrayants, sans oublier les soutiens auprès d’associations caritatives et sociales. Texte: CSC Photo: Archives Migros

C’est avec plaisir que Daniel Bena découvre les ballons de football à l’effigie des différents pays en vente au SportXX de Marin Centre.


escapade 88 |

|

tessin

| No 40, 1er octobre 2012 |

Migros Magazine |

SuisseMobile est le réseau national destiné à la mobilité douce, en particulier pour les loisirs et le tourisme (p. ex. marche, vélo, VTT, rollers et canoë).

Morcote après 1000 marches d’escalier!

L’itinéraire qui conduit du San Salvatore, la montagne des Luganais, à Morcote est un classique du genre. Il offre de superbes panoramas et des trésors historiques. On l’achève par un nombre interminable de marches à descendre dans un décor de carte postale.

Q

u’ont en commun l’inventeur de la fermeture éclair, la top-modèle et animatrice de télévision Michelle Hunziker et l’écrivain Hermann Hesse? Tous ont un lien avec le petit village de Carona, où nous passons lorsque nous entreprenons la balade qui part du sommet du San Salvatore pour aboutir à la discrète bourgade de pêcheurs de Morcote. Pour l’heure, nous nous trouvons pour la première fois sur la tour panoramique du San Salvatore qui domine Lugano de bien quelque six cents mètres. Le coup d’œil est grandiose. Au nord: Lugano et le Monte Brè. A l’est: le Monte Generoso. Au sud: l’arrière boisé des crêtes de la presqu’île de Ceresio, où notre promenade nous mène. A l’ouest: le regard porte jusqu’aux cimes valaisannes de l’Allalin et de l’Alphubel, culminant à plus de 4000 mètres. Au-

dessous de nous scintillent les eaux vert foncé du lac de Lugano tandis que, sur la rive opposée, dans l’enclave italienne de Campione, trône le casino, un imposant bloc écrasant de l’architecte tessinois Mario Botta.

Hermann Hesse: le célèbre écrivain et poète a rencontré sa femme dans le petit village de Carona.

La top-modèle et la fermeture éclair Dans l’ombre d’une forêt, notre chemin descend abruptement à flanc de coteau. Nous entrons dans le hameau de Ciona, dont les rues étroites sont recouvertes de pavés, et poursuivons à travers un large chemin forestier jusqu’au village de Carona, qui compte 800 âmes et se targue d’un brin de notoriété. Dans ce coin pittoresque, durant l’été 1919, l’écrivain germano-suisse Hermann Hesse n’y fitil pas la connaissance de sa seconde femme, Ruth Wenger? Il décrit cette rencontre dans son roman Le dernier été

de Klingsor: «Soudain, la reine de la montagne se trouvait devant moi, mince fleur élancée et leste, entièrement revêtue de rouge, flamme ardente, effigie de la jeunesse.» Une autre beauté résida – sinon toute sa jeunesse du moins ses premières années d’enfance – à Carona: la top-modèle et animatrice de télévision Michelle Hunziker. Nous laissons sur notre gauche les nombreux et accueillants grotti avec leurs pergolas boisées et nous nous rendons au Parco San Grato, jardin bota-


|

ESCAPADE

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

TESSIN | 89 Coup d’œil sur le lac de Lugano à partir du San Salvatore, le barrage de Melide et le Monte San Giorgio. A l’arrière-plan à droite le village de Carona. Lors de la descente abrupte du San Salvatore – par chance à l’abri du soleil grâce aux arbres.

Lugano

Gentilino

Paradiso

Co

lli

na

Montagnola

Salvatore A2 Scairolo Carabbia

Bigogno

Melide

Monte Arbostora Vico Arbostora Morcote

Morcote

L

a

Cima Pescia

Carona

o

Barbengo

d i

Grancia Cadepiano

g

Carabietta

San

L u g a n o

d’

Or

o

Agno

Carte: WSGrafik

nique sis dans la partie supérieure de Carona. Sur plus de 60 000 m2 d’une incroyable diversité poussent des azalées, des rhododendrons, des conifères. A l’origine, le propriétaire de la parcelle était l’industriel Martin Othmar Winterhalter, qui inventa la fermeture éclair et qui avait érigé ici sa résidence d’été. On trouve aujourd’hui un restaurant dans la partie qui constituait à l’époque l’écurie de ses chevaux. On rappellera que l’homme, particulièrement débrouillard, déposa en 1923, alors qu’il était âgé de 34 ans, le brevet précurseur de la fermeture éclair qu’on connaît aujourd’hui et qu’il développa sous le nom de «Riri». Dommage: Martin Othmar Winterhalter dilapida sa fortune, fut frappé d’interdit par ses frères et sœurs et finit sa vie dans une clinique psychiatrique, où il mourut en 1961. Fondateur des aciéries de Bodio, Luigi

Sorengo

Lago di Muzzano

1 km

La Suisse à pied, Sentiero Lago di Lugano

Arrivée/départ: avec le train jusqu’à Lugano-Paradiso et avec le funiculaire jusqu’au San Salavatore. Retour de Morcote avec le bateau ou le bus via Lugano. Planification: le trajet aller et le retour peuvent être planifiés très simplement avec la carte de SuisseMobile disponible sur le web. Simplement cliquer sur le pictogramme des transports publics, entrer les heures d’arrivée et de départ souhaitées. L’horaire apparaît immédiatement. Route 52, étape 07 (sans ascension jusqu’au San Salvatore): San Salvatore – Carona – Alpe Vicania – Morcote. Durée: 3 heures (temps effectif de marche). Difficulté: moyenne. Longueur du parcours: 8,7 km Dénivelé: 230 m Cartes: voir sous www.suissemobile.ch Mini-trails: pour une escapade avec hébergement, possibilité de réserver partout le long du réseau de SuisseMobile (www.suisse-apied.ch > offres à réserver). Autres informations (en français): www.suisse-a-pied.ch (Introduire le no de recherche 52.07)


Info Se déplacer avec le train pour une randonnée, comment l‘organiser simplement et rapidement? Vous avez certainement déjà cherché la meilleure solution pour vous rendre avec les transports publics au départ d‘une randonnée pédestre et revenir ensuite à la maison.

1

En collaboration avec les Chemins de Fer Fédéraux (CFF), SuisseMobile a créé une base simple pour préparer de telles randonnées en combinant les informations des chemins de randonnée pédestre avec celles de l‘horaire.

Ça fonctionne ainsi 1. Ouvrez le site web de SuisseMobile en tapant www.suissemobile.ch et choisissez «vers la carte».

2

2. Sélectionnez, dans le menu de navigation à droite, les informations sur «La Suisse à pied» (+).

3

3. Indiquez le point de départ de votre randonnée dans le champ de recherche au-dessus de la carte qui alors montre la région indiquée avec tous les itinéraires de «La Suisse à pied» et tous les autres chemins de randonnée balisés. 4. Sélectionnez ensuite, dans le menu de navigation à droite, «Trains, bus, bateaux» (+). Tous les arrêts des transports publics présents dans l‘horaire sont alors combinés avec les chemins affichés sur la carte.

5. Cliquez sur l‘arrêt qui est le mieux placé pour votre randonnée. Une fenêtre de dialogue s‘ouvre avec les champs correspondants pour interroger l‘horaire. Indiquez votre lieu de départ et l‘heure d‘arrivée souhaitée. D‘un clic sur «Chercher correspondances», vous obtenez les horaires, pour autant que les moyens de transport nécessaires (p. ex. remontée mécanique) soient bien en service au moment concerné. Il vous suffit maintenant d‘imprimer gratuitement la carte de votre randonnée. Cliquez sur le champ «Imprimer» audessus de la carte. Le rectangle jaune qui apparaît alors sur la carte vous montre l‘extrait de la carte qui sera imprimé. Vous pouvez déplacer ce rectangle avec la souris, changer son orientation ainsi que l‘échelle de la carte pour obtenir le ou les extraits qui vous conviennent pour l‘impression. Vous avez maintenant aussi bien l‘horaire que la ou les cartes de votre randonnée. Evidemment, tout fonctionne aussi pour préparer un tour à vélo ou à VTT. Vous ne pourrez plus vous passer de ce service de SuisseMobile et des CFF pour préparer vos excursions.

Faites un test pour votre prochaine marche avec:

www.suissemobile.ch

4

© swisstopo

5


|

escapade

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

|

tessin | 91

Découvrir SuisseMobile

Les pittoresques venelles chargées d’histoire du petit village de Carona. Retour en bateau. C’est du lac qu’on bénéficie du meilleur coup d’œil sur Morcote, ce village de carte postale idyllique. Le plafond de la chapelle de l’église Santa Maria del Sasso recèle de magnifiques peintures.

Giussani hérita du bien-fonds en 1957. Il en fit le jardin botanique actuel.

Un tel jour ne se représentera pas Dans le voisinage de la place de jeu, à proximité de quelques rares espèces de conifères, de rhododendrons géants et d’érables du Japon, nous nous offrons pain, fromage et saucisses. Au terme de cette halte, nous traversons pour ainsi dire durant une demi-heure un tunnel sylvestre – charmille feuillue au-dessus de nos têtes. Grâce à une percée, nous apercevons bien sur la rive du lac en face de nous le Monte San Giorgio, classé au patrimoine mondial de l’Unesco en raison des fossiles marins qu’il recèle. «Nonante-huit, nonante-neuf, cent.» Une fois passé l’Alpe Vicania, nous descendons abruptement en direction de Morcote. A la 659e marche, nous atteignons un promontoire d’où émergent au-dessous de nous les toits recouverts de tuiles brun rouge de Morcote ainsi que la tour au dôme bleu de l’église Santa Maria del Sasso. Jusqu’à la construction du barrage de Melide, en 1847, le port de Morcote était le plus

grand du lac de Lugano, véritable plateforme d’échanges commerciaux avec l’Italie. Aujourd’hui, ce n’est que sporadiquement qu’un bateau y accoste. A la 878e marche, nous nous trouvons sur une petite place ornée d’une madone, juste au-dessus de l’église. A côté: le cimetière en terrasses, idéalement situé. Outre l’église et les pittoresques maisons le long du lac, ce lieu de sépulture contribue à faire de Morcote l’un des endroits les plus photographiés du Tessin. Nous voici maintenant à la marche numéro 1022, devant l’entrée même de l’église devenue baroque au XVIIIe siècle mais érigée en style roman vers la fin du XVe déjà. Une fois arrivés en bas du village et près du lac, nous réalisons que nous tournons les dernières pages de notre livre d’images. Ou, pour le dire comme Hermann Hesse dans Le dernier été de Klingsor: «Un tel jour ne se représentera pas. Celui qui ne le boit pas, ne le mange pas, ne le déguste pas, ne le hume pas, n’en profitera pas une seconde fois jusqu’à la fin de l’éternité.» Texte: Usé Meyer Photos: Claudio Bader

réserver directement

Deux jours en chemin sur le sentier du lac de Lugano (no 52): Lugano-SerpianoMendrisio. exemples de prix par personne pour une nuit et deux transports de bagages, informations générales et documentation de voyage: - hôtel standard: Fr. 218.- hôtel top class: Fr. 263.réservations via Swisstrails (mot clé: offre d’octobre «Migros Magazine») sous: www.swisstrails.ch ou par tél. 043 422 60 22 ou: info@swisstrails.ch

suisseMobile

toutes les informations sur SuisseMobile, sur les cartes SuisseMobile pour la planification des parcours individuels ou sur l’application gratuite pour smartphone: www.suissemobile.ch

sponsoring by Migros et SuisseMobile sont partenaires de longue date.


au quotidien 92 |

|

psychologie

| No 40, 1er octobre 2012 |

Migros Magazine |

Convaincre, c’est magique!

Utiliser les techniques de l’illusionnisme pour remporter une négociation – professionnelle ou privée – c’est ce que nous enseigne Jacques H. Paget, magicien et consultant en entreprise.

V

ous désirez convaincre votre patron de vous augmenter ou votre conjoint de partir en vacances aux Seychelles plutôt qu’à Chamonix? Rien de plus simple: inspirez-vous des techniques utilisées dans le monde de la magie! C’est du moins ce que préconise le Français Jacques H. Paget, non seulement illusionniste de renom, mais également consultant en entreprise, conférencier et expert en négociation. «Dans les années 50, les numéros spectaculaires de magie ont progressivement fait place à des tours plus intimistes, rendant impossible l’utilisation de trucages mécaniques comme des caisses à double fond. Les illusionnistes ont dû développer d’autres moyens de faire admettre l’inadmissible à un public souvent sceptique...» Leur principal outil: la psychologie. Il ne s’agissait plus de tromper l’attention de l’audience – ce qu’elle voyait ou avait Jacques H. Paget, magicien l’impression de voir – et consultant en entreprise. mais son raisonnement. «Le tout étant de laisser l’esprit du spectateur entrer dans l’extrapolation, dans des spéculations qui dépassent la réalité.» Un exemple? «Prenez le traditionnel numéro au cours duquel l’illusionniste retrouve la carte sélectionnée en secret

«Semez le doute dans l’esprit de votre interlocuteur pour le convaincre»

par un membre de l’assistance. Ce dernier en tire la conclusion erronée que le magicien a deviné quelle était cette carte, alors qu’en réalité il en a simplement déduit l’emplacement.»

rester calme et surtout pas trop bavard Quel rapport, me demanderez-vous, avec l’art de la négociation? «Il s’agit de semer le même doute dans l’esprit de son interlocuteur», explique Jacques H. Paget, avant d’énumérer les diverses techniques pour y parvenir. «Le premier mot d’ordre est de garder autant que possible

le silence. Nous avons souvent tendance à croire que nous devons parler plus fort que l’autre pour lui faire entendre raison. Or, c’est faux: dès que nous ouvrons la bouche, nous éveillons l’esprit critique de l’autre.» Et, pour illustrer son propos, d’évoquer une situation toute simple: un automobiliste grillant un feu rouge et se faisant arrêter par un agent de police. «Ce dernier est dans son droit. Tout ce que vous direz pour vous justifier se retournera contre vous. Au contraire, garder le silence pourra être considéré comme une marque de respect. Et jeter un doute dans l’esprit de l’agent. S’il


|

Au QuOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

|

PSYCHOLOGIE | 93

Cultivez l’art de la persuasion «50 exercices pour convaincre»: voilà ce que propose l’hypnothérapeute et formateur Virgile Stanislas Martin dans un ouvrage publié aux editions eyrolles. Petit échantillon des techniques mises en avant. ! Articuler N’hésitez pas à vous lancer dans quelques petits exercices d’élocution, du genre, répéter plusieurs fois à haute et intelligible voix la phrase: «Un chasseur sachant chasser sans son chien est un bon chasseur». Vous apprendrez à mieux placer votre voix et gagnerez en clarté: autant d’éléments qui vous rendront plus convaincant. ! Faire rire Ainsi, vous mettrez à l’aise votre interlocuteur, vous briserez la glace. Attention toutefois à ne pas abuser de l’humour, vous finiriez par agacer. ! Reformuler en reformulant les propos de votre interlocuteur, vous lui montrerez que vous êtes à l’écoute, tout en renforçant votre alliance et en lui permettant d’approfondir sa pensée. Prenez garde à ne pas le corriger, la relation pourrait en pâtir. ! Connaître sa conclusion Ne perdez pas de vue ce que vous cherchez à obtenir. Inutile d’avancer 1001 arguments alors que votre interlocuteur ne sait pas où vous voulez en venir. Annoncez la couleur dès le début de la discussion, vous argumenterez ensuite.

vous demande, alors, vous n’avez pas vu le feu, ne répondez surtout pas. S’il pose la question, c’est qu’il n’est pas sûr de lui. Votre silence le confortera dans son hésitation et il décidera peut-être de vous laisser continuer votre route et de ne pas vous verbaliser.» Une autre attitude à adopter lorsqu’on entre en négociation: le calme. Avezvous déjà vu un illusionniste perdre ses moyens et effectuer ses tours à toute vitesse? Cela lui ôterait toute crédibilité. «Vous devez montrer à votre interlocuteur que vous n’êtes ni atteint ni déstabilisé par sa présence.»

Enfin, il s’agit de ne pas chercher à tout prix à plaire. «Là encore, cela montre que l’on n’est pas sûr de soi: le public – ou l’interlocuteur dans le cas de la négociation – y verra donc une raison de douter et deviendra plus critique. Par ailleurs, se montrer exagérément sympathique est le premier pas vers la manipulation, que nous devons à tout prix éviter.» Texte: Tania Araman Illustration: Konrad Beck

A lire: «Le pouvoir de l’illusion», Jacques H. Paget, Ed. Plon.

! La bonne question Pour orienter la discussion dans le sens qui vous intéresse, optez pour la formule: «La question n’est pas X, mais Y.» Un exemple? «La question n’est pas de savoir si cet investissement est élevé, mais plutôt de savoir combien il va vous rapporter, non?» Attention, exercez-vous, car cette formulation est à utiliser avec spontanéité dans votre discours. ! Lifter vos arguments Ponctuez votre argumentation de pourquoi et de comment, afin de créer une pause et une attente chez votre interlocuteur et de donner du relief à vos propos. Ainsi, à la formulation: «J’aimerais suivre cette formation parce qu’elle me permettra d’améliorer ma technique de vente», préférez: «J’aimerais suivre cette formation. Pourquoi? Parce qu’elle me permettra d’améliorer ma technique de vente.»


Au QuOTIDIEN 94 |

|

À VOTRE SERVICE

À DÉCOuVRIR SuR INTERNET

| No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

Il pousse comme un champignon

Un peu de recyclage, un brin d’imagination, des clous et abracadabra: vous ferez surgir un tabouret au milieu de votre salon!

Chaque semaine, découvrez une nouvelle idée de création. Par exemple dans les domaines de la décoration, de l’aménagement intérieur et du jardinage.

Fiche technique

Ce dont vous avez besoin Matériel: Tronc d’arbre d’environ 15-20 cm de diamètre Clous avec pointe à tête plate 3,5 x 90 Marteau Pinceau plat Brosse à poils durs Chiffon doux Planche (ici: sapin, 1,8 cm d’épaisseur) Râpe de ponçage Vernis (ici : V33, tons bois, couleur chêne foncé brillant) Scie sauteuse Facultatif: crayon gris, règle Facultatif: pour le

coussin: feutrine (ici: épaisseur 4 mm) ou tissu, fil, aiguille, ciseaux, ouate (ou billes de sagex, ou autre rembourrage). Durée: 1 h environ (siège sans travail du tronc) – compter en sus 3 h d’intervalle si vous désirez poser deux couches de vernis, plus 12 h de séchage total - + 45 minutes (coussin) Prix: entre 40 fr. et 70 fr. (hors achat scie sauteuse)

MIGROS MAGAZINE |

F

aites entrer la forêt dans votre logement, avec un tabouret champignon aussi amusant que pratique. Alors que la période d’élagage et d’abattage bat son plein, vous n’aurez aucune peine à dénicher dans la nature – ou dans une scierie – l’élément principal de cette création: un petit tronc d’arbre de 40 à 60 cm de haut, qu’il s’agit de retailler si nécessaire pour qu’il soit parfaitement stable. Il suffit ensuite de découper une rondelle de bois légèrement plus grande que le diamètre du tronc, de

la clouer et de la peindre, et le tour est joué. Vous êtes à présent l’heureux propriétaire d’un objet unique en son genre, et déclinable à l’envi. Si, toutefois, l’aspect brut de ce siège forestier ne vous convainc guère, vous pouvez «travailler» le tronc en arrachant l’écorce, puis en ponçant et vernissant la surface sur toute la hauteur. Ou alors poser sur le tabouret un joli coussin, fait main ou non, qui amortira l’assise et contribuera à parfaire la forme. Texte: Véronique Kipfer


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

|

À VOTRE SERVICE | 95

VOS QUESTIONS

Rempoter en tout temps! Les racines de mon orchidée phalaenopsis sortent systématiquement du pot et j’aimerais la rempoter, mais un ami m’a dit que ce n’était pas la bonne période. Est-ce vrai? Et est-ce important d’utiliser un pot transparent?

On s’y met! Retrouvez toutes les étapes expliquées en détail sur www.migrosmagazine.ch (rubrique Au quotidien)

Jean-Michel Gerber, Yverdon

Nos photos et explications vous permettront de réaliser facilement le tabouret. Vous trouverez également sur cette plateforme plein d’autres conseils et idées de bricolage et de jardinage.

Le matériel nécessaire à la fabrication du tabouret est très facile à se procurer.

L’aspect brut du tronc d’arbre amènera une touche de nature dans votre salon.

Photos: Loan Nguyen, Istockphoto

Le tronc est couvert d’un panneau en bois, puis d’un coussin pour les plus douillets.

Toutes le étapes s sur not re site!

Vous pouvez rempoter votre phalaenopsis toute l’année, car elle n’a pas de période de repos. Pour ce faire, il est important de choisir un pot qui soit juste de la taille supérieure. Un pot transparent permet de vérifier le taux d’humidité – quand il y a du brouillard, inutile d’arro-

ser – mais n’est pas obligatoire. Lors du rempotage, il faut enlever toute la terre des racines. Puis ôter les racines pourries ou très sèches – donc celles qui se détachent d’elles-mêmes – mais ne pas détériorer les autres. Choisir un terreau à orchidées, qu’on peut mélanger à du sphagnum (mousse naturelle), à raison d’un tiers de mousse et deux tiers de terreau. On peut y préférer un substrat minéral, utilisé avec un cache-pot fermé et un réservoir d’eau. Entrer alors un maximum de racines dans le pot. A noter: les garden-centres Schilliger proposent des cours sur les orchidées le samedi 6 octobre. Infos sur le site.

L’intérieur de mon four micro-ondes est parsemé de taches grasses et collantes. Puis-je utiliser une éponge abrasive pour le nettoyer? Carla Locatelli, Genève

Hors saison des vendanges, le raisin que j’achète n’est jamais vraiment doux. Connaîtriez-vous un truc pour le faire mûrir à point? Charles Vaudan, Le Locle

Non, surtout pas! Les éponges et autres produits abrasifs peuvent très vite endommager l’appareil! Il existe des produits destinés au nettoyage des micro-ondes, qui permettent d’enlever en douceur les taches en frottant avec un chiffon. Et sinon, voici une astuce toute simple: remplir un bol d’eau jusqu’aux trois quarts de la hauteur et ajouter une cuillère à soupe de vinaigre blanc ou quelques rondelles d’orange ou de citron. Placer le bol dans le four et chauffer environ 1 minute 30 à pleine puissance. Retirer le bol puis éponger soigneusement tout l’espace. Grâce à la vapeur dégagée, votre four sera bien propre.

Ce n’est pas possible, hélas. Le raisin fait en effet partie des fruits qu’on appelle «non climactériques», comme les myrtilles, les agrumes ou les fraises. Contrairement aux variétés climactériques (mangue, banane, pomme, melon, pêche, etc.) – qui dégagent de l’éthylène et réagissent également à cette hormone végétale, ce qui leur permet de devenir goûteuses même après avoir été cueillies – le raisin mûrit uniquement sur plant. Ainsi, acheté dur et acide, il le restera.

Jean-Denis Willemin, responsable «Monde végétal», Gardencentre Schilliger de Matran, www. schilliger.com

Ecrivez-nous! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit, à l’adresse: www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien», onglet «A votre service». Nous y répondrons dans la mesure du possible.


au quotidien 96 |

|

éducation

| No 40, 1er octobre 2012 |

Et si la réussite scolaire dépendait aussi des parents?

Avoir du succès à l’école est un enjeu de plus en plus lourd. Sur les épaules de l’enfant, mais aussi sur celles des parents. Les conseils d’Isabel Pérez, enseignante et responsable d’IP Coaching à Lausanne.

B

ien sûr, ce serait un raccourci d’affirmer que les parents sont responsables de la réussite, ou de l’échec, scolaire de leurs enfants. N’empêche. L’attitude parentale n’est pas sans incidence et il va de soi qu’une maman ou un papa «qui arrivent à donner confiance, à donner un cadre et à soute«Trop tôt pour nir, peuvent augmenparler de métier ter les chances de leur enfant», avance Isaà un enfant» bel Pérez, responIsabel Pérez sable d’IP Coaching et soutien scolaire à Lausanne et auteure du livre Mon enfant réussit sa scolarité (Ed. Favre). A l’inverse, un comportement inadapté risque fort de faire des dégâts. Une des erreurs les plus courantes? Isabel Pérez répond sans hésiter: la pression trop grande mise sur l’enfant. «Dans cette époque de crise, où il est difficile de trouver du travail, les parents souvent inquiets pensent que les diplômes sont les garants d’un bon salaire. Et se font parfois trop insistants.» Se mettent à guetter les notes et à ressasser le même refrain: l’importance de réussir pour décrocher un bon métier. Un argument qui ne fait pas toujours mouche: «Parler du métier, c’est loin et pas toujours accessible pour un enfant. Ce n’est pas assez proche de sa réalité.»

encourager la motivation Parmi les attitudes constructives, mieux vaut encourager la motivation – à ne pas confondre avec la performance – de l’enfant. Qui, à l’approche des écueils, tend parfois à baisser les bras et mettre sa curiosité en berne. Quelques indices

Le rôle des parents est de donner confiance à leur enfant et non de lui mettre la pression.

Migros Magazine |


|

Migros Magazine | No 40, 1er octobre 2012 |

ne trompent pas: bobos imaginés ou maladies véritables, comme les récurrents maux de ventre, conflits quotidiens autour des devoirs, remarques des enseignants et notes en chute libre sont autant de signaux d’alerte. «Il faut chercher pourquoi il y a une perte de motivation. Est-ce dû à un changement de classe, d’enseignant? Y a-t-il eu un événement (divorce, maladie, etc.) qui a cassé le rythme de l’apprentissage?» Reste alors à faire retrouver à l’enfant une motivation positive et intérieure. Autrement dit, une bonne raison d’aller à l’école et surtout le plaisir d’apprendre. «Il y a souvent un levier à chercher avec l’enfant, qui va faire le déclic. Certains, par exemple, fonctionnent très bien au challenge.»

La corvée des devoirs

au quotidien

|

éducation | 97

Une aide pour les parents Jessica Pagano et Nathalie Richoux, animatrices de l’association Triple P, en Suisse romande. Quelles sont les erreurs courantes en matière d’éducation? Les parents ne commettent pas d’erreur, ils font de leur mieux dans l’éducation de leurs enfants! Mais ils sont parfois dépassés (entre leur travail, leur vie quotidienne, etc.) et se posent de nombreuses questions. Prenez l’exemple de l’enfant qui ne veut pas faire ses devoirs. Le parent peut insister, répéter et souvent les devoirs vont durer longtemps, voir finir par une crise. c’est ce qu’on appelle une escalade symétrique. Le parent veut s’investir et se sent responsable de son enfant. Alors que ce dernier, le plus souvent, demande simplement de l’attention. Il est impossible d’être parent sans tomber pour autant dans quelques pièges (celui de l’escalade, des punitions incohérentes, des directives vagues, etc.). Mais cela devient un problème si c’est une façon habituelle d’interagir avec l’enfant.

fant. celle-ci dépend de nombreux facteurs personnels (compétences, motivation, intérêt, etc.) et environnementaux (relation familiales et extrafamiliales, etc.). cependant, il est évident qu’un enfant est plus motivé s’il reçoit des stimulations et des encouragements. Quels outils concrets donnez-vous aux parents démunis? Le programme triple P, Pratiques parentales positives, propose aux parents différentes stratégies directement applicables au quotidien et qui se déroulent en plusieurs étapes. La première permet aux parents de réfléchir et de poser des objectifs de changement pour eux et leur enfant. La seconde séance, nous reprenons les observations des parents et nous regardons des stratégies pour développer des relations positives avec les enfants. enfin, nous présentons comment enseigner de nouvelles habiletés. Le troisième cours, le plus attendu des parents, propose des stratégies pour la gestion des comportements inappropriés. Nous avons enfin une dernière séance bilan pour permettre aux parents de partager leurs expériences.

De même, le rôle de parents ne se borne pas à une révision stricte des devoirs, lesquels ont vite tendance à tourner à la foire d’empoigne. Que faire? Idéalement, amener l’enfant à une autonomie cadrée. Ce qui signifie ne pas faire les devoirs à la place de l’enfant ni créer de déL’attitude parentale est-elle détermipendance, mais rester à disposition et nante dans la réussite scolaire des contrôler que les tâches du lendemain enfants? soient faites. «Jusqu’au gymnase, les Nous ne pouvons pas affirmer qu’il existe enfants ont besoin qu’il y ait une bouée un lien direct significatif entre l’attitude de secours. Mais dès 11-12 ans, ils doivent parentale et la réussite scolaire de l’enfaire leurs leçons tout seuls.» Inutile d’être trop intrusif –«Quand les parents corrigent tout, les enseignants ne voient pas où l’élève a des lacunes» – et de céder au bachotage, en complétant chaque devoir l’enfant, plus tard, ne fasse sans activité cérébrale, étaient contrepar des exercices suppléses devoirs couché sur son productives pour le développement inmentaires. «Mieux vaut reprendre ce qui a été fait lit ou devant la TV. tellectuel, Isabel Pérez plaide pour une à l’école, ce qui n’a pas Parmi les nouveaux outils, vraie pause. «Les révisions, cahiers de été compris, plutôt que «Certains l’utilisation du dictaphone vacances non corrigés et bourrés de d’entasser de nouvelles est une piste intéressante fautes, ça donne bonne conscience aux enfants pour les révisions de voca- parents, mais ça sert à quoi? Mieux vaut fiches.» bulaire, de même que cer- choisir des livres à la bibliothèque qui Concrètement, Isabel fonctionnent tains sites internet qui per- lui feront plaisir.» Un conseil assez sage Pérez préconise les devoirs bien mettent à l’enfant d’étudier pour éviter aussi que la relation parentfaits dans la chambre, et non au salon ou dans la au challenge» seul et de manière plus lu- enfant ne tourne qu’autour de l’école. dique (www.gomaths.ch ou Texte: Patricia Brambilla cuisine. Une façon d’ame- Isabel Pérez, coach. Photo: Keystone biceps.ch pour les maths et ner l’enfant à se prendre en charge et à réfléchir par lui-même. www.fralleng.ch pour l’allemand). C’est aussi l’occasion de lui aménager Quant aux cahiers de vacances, même «Les devoirs, quelle prise de tête!», conférence un coin bureau, avec du bon matériel et si une étude américaine a montré que les d’Isabel Pérez, le 4 oct. à 20 h à Vucherens, salle des livres de référence. Et d’éviter que nombreuses semaines de temps libre, des Trois-Suisses. Infos sur www.ipcoaching.ch


VOITuRE 98 |

|

FIAT PuNTO 2012

| No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

La citadine qui fera du bruit

Avec son moteur aux sonorités rauques et vibrantes, la nouvelle Fiat Punto ne passera pas inaperçue en ville comme à la campagne. Le look Beaucoup moins agressive que ses prédécesseurs, la Punto 2012 s’arrondit mais garde ses allures de citadine sportive, tout en restant cohérente avec son moteur économique.

Start & Stop Le système intelligent éteint le moteur à l’arrêt et le rallume instantanément lorsqu’on redémarre. Le petit plus: il reconnaît les bouchons en «accordéon», puis se réactive lorsque la vitesse dépasse les 10 km/h.

Le moteur MultiJet de 2e génération Le moteur TwinAir bicylindre contribue à une meilleure gestion des injections de carburant. Légèrement plus silencieux que son prédécesseur, il permet d’économiser jusqu’à 3% sur la consommation de carburant et 20% sur les émissions d’oxyde d’azote.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile

L’automne est là et les sorties en terrasse se sont gentiment muées en soirées film et feu de cheminée. Après un souper entre copines chez moi, Mélanie est restée plus longtemps pour regarder un film d’horreur. Lorsque celui-ci fut terminé, les transports publics ne fonctionnaient plus et il fallut ramener mon amie chez elle. La ville était déserte et m’offrait un magnifique terrain

de test pour la nouvelle Fiat Punto 2012. Après avoir déposé Mélanie chez elle, je me suis laissée aller au hasard des rues et me suis retrouvée… en forêt. Je n’avais pas de téléphone sur moi et le film d’horreur visionné plus tôt se rappelait furieusement à ma mémoire. Une brume inquiétante tapissait le sol et seul le vrombissement caractéristique du

moteur bicylindre de la Punto 2012 fendait ce silence glacial. Bien que le bitume ait été légèrement humide, la Punto fit preuve d’une tenue de route et d’un comportement exemplaires, seul point qui me rassurait dans cette situation peu agréable. Grâce au turbo, et en jouant avec les vitesses, les accélérations me parurent plutôt


VOITuRE

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

FIAT PuNTO 2012 | 99

|

Le tableau de bord Etrangement, l’intérieur paraît plus exigu que l’extérieur. Mis à part cette illusion d’optique, l’ensemble qui juxtapose des éléments laqués et mats cerclés de chrome est plutôt réussi et simple à utiliser.

La sécurité La Punto 2012 offre une sécurité passive maximale garantie par la carrosserie faite d’éléments en acier hautement résistants, par les ceintures avec prétensionneurs et les nombreux airbags. La sécurité active du véhicule est renforcée par l’ABS avec EBD et ESP intégrant les fonctions ASR/EDT, HBA et Hill Holder.

Fiche technique Fiat Punto 2012 Moteur / transmission: essence 0,9 l TwinAir Turbo. 2 cylindres Turbo 0,9 l, 875 cm3, 85 ch. Boîte manuelle 6 rapports. Performance: 0-100 km/h = 11,7 s. Vitesse de pointe: 172 km/h. Dimensions: Lxlxh = 40,65 cm x 168,7 cm x 149,0 cm. Poids à vide: 1000 kg. Consommation: mixte: 4,2 l/100 km. Emission de CO2: 98 g/km. Etiquette Energie: A. Prix: à partir de Fr. 19 200.–

od

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

200

180

159 160

140

120

m

m

abordable, la Punto 2012 est une citadine remarquable… qui se fera aussi remarquer par son bruit rauque et vibrant. Pas étonnant que durant ma balade je ne vis ni chat, ni biche, ni renard qui, encore plus effrayés que moi, durent m’entendre arriver à plus d’un kilomètre!

98 100

efficaces, et ce, en dépit de ses seuls 85 chevaux. Après une bonne vingtaine de minutes passées dans ce bois interminable, la civilisation est à nouveau apparue. Mes mains, jusqu’alors crispées sur le volant, desserrèrent leur emprise et je pris conscience du confort douillet de l’habitacle. Avec des finitions de très bonne facture, de l’espace à l’arrière comme à l’avant, économique et

80

|


REPORTAGES PHOTO

TA NUIT,TES PHOTOS. Soirées, concerts ou événements VIP. Retrouvez ici les reportages les plus hot!

App. vacances

L’investissement le plus sûr du monde.

ANTIBES-LES-PINS

Les femmes pauvres des pays en voie de développement sont les meilleures emprunteuses. Elles remboursent leurs microcrédits en l’espace d’une année à peine. L’argent sert par exemple à financer une entreprise familiale. Caritas lutte contre la faim et la pauvreté par l’attribution de microcrédits. Nous sommes solidaires. CCP 60-7000-4, www.caritas.ch © corbis

spinas | gemperle

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE AGGRAVE LA CRISE DE L’EAU. Aidez-nous à approvisionner en eau les habitants de régions arides. www.helvetas.ch Dès maintenant, versez 30 francs par SMS: envoyez eau 30 au 488.

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch


|

jeux

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

| 101

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

LE COIN DES ENFANTS

ÉNIGMES

ATTENTION, CHAUVE-SOURIS! Trouves-tu les 10 erreurs?

Solution n° 39: SAIAS Gagnants n° 38: Jean Lavanchy, Yverdon VD; Agathe Moulin, Martigny VS; Francine Doleyres, Avenches VD

Délai de participation: dimanche 07.10.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

LE SAIS-TU? Grand quiz automnal. Voyons ce que tu sais sur le thème de l’automne. Pour chaque question, tu as le choix entre trois réponses. Une seule réponse est correcte, c’est elle qu’il te faut cocher. Allons-y! 1. Qu’appelle-t-on couramment des marrons? a) des macaronis bruns b) des châtaignes comestibles c) des macarons sans sucre

4. A quel mois commence l’automne? a) septembre b) novembre c) octobre

2. Que peut-on faire à base de graines de courge? a) une huile riche en vitamines b) une matière pour attirer les papillons c) un intensificateur de couleurs naturel

5. Que ramasse-t-on en automne? a) des baies b) de l’ail des ours c) des champignons

3. Laquelle de ces boissons est une spécialité automnale? a) le sirop aux framboises b) le jus de raisin c) le thé glacé

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements www.lilibiggs.ch super. Inscris-toi gratuitement ici:

6. Qu’est-ce qui mûrit en automne et est de couleur orange? a) les abricots b) les courges c) les tulipes 7. Qu’est-ce qui change de couleur en automne? a) le feuillage b) la tige des fleurs c) la fourrure des écureuils 8. L’automne … a) les oiseaux migrent vers le sud. b) les souris chassent les chats. c) les chiens n’aboient que la nuit. Solutions: 1. b, 2. a, 3. b, 4. a, 5. c, 6. b, 7. a, 8. a

R

A N G E MM E S BABEURRE BARREURS COAUTEUR CREUSURE ECUB I ERS F O RMO S A N H OM I N I E N MA U R I S T E ST E ENBOK

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches


jEux 102 |

| No 40, 1er octobre 2012 |

2

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 1250 FRANCS

A gagner, 10 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

MIGROS MAGAZINE |


jEux | 103

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er octobre 2012 |

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 07.10.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 07.10.2012, à minuit

Solution n° 39:

monteescalier

le Livrab ite! de su

www.rigert.ch · 021 793 18 56 Nouveau en Suisse romande

Gagnants n° 38: Francine Robadey-Dey, Bulle FR; André Oberson, Châtelaine GE; Rachel Frossard, Ardon VS; Mady Tornare, Lausanne; Paulette Milliery, Collombey VS Gagnants «en plus» n° 38: Philippe Durussel, Leysin VD; Fabienne Frésard, Saignelégier JU; Micheline Pralong, Genève; Bernadette Noble, Estavayer FR; Germaine Gudit, Yverdon VD

DÉLICATE

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CH G S CEHSG C E SGCEHSE N K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A L O E NHK E N K K A R TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

|


jEux

| No 40, 1er octobre 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

104 | SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 8 5

2

2 3 6 5 6 1

6 9 5

9

9

1

3 2

7 8

2 8 9 6

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 07.10.2012, à minuit

5

4 7

Solution n° 39: 463 1 7 8 3 6 5 9 2 4

5 2 3 4 8 9 1 6 7

6 9 4 1 7 2 3 8 5

2 4 9 5 3 8 6 7 1

8 6 5 2 1 7 4 9 3

7 3 1 9 4 6 8 5 2

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

3 5 2 8 9 1 7 4 6

4 8 7 6 2 3 5 1 9

9 1 6 7 5 4 2 3 8

Gagnants n° 38: Hanspeter Schmidli, Witterswil SO; Pierre Tissot, Romanel-surLausanne VD; Walter Frei, Bienne BE; Roxane Bifrare, Barberêche FR; Helen Oeler, Steffisburg BE

Publicité

A der n ma ent! comtuitem a r g

Le magazine

du bien-être et du développement durable

05/2012

Petites plantes, grands effets: les principes actifs végétaux et leurs vertus L’homme est un carnivore né, la femme une picoreuse de salade: un cliché? Courir est l’activité physique la plus naturelle – et fait du bien même à l’esprit

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. La nouvelle édition du magazine Vivai se concentre sur le thème très actuel de la mobilité et de son impact sur notre vie. Par ailleurs, elle vous révèle les petites différences de comportement alimentaire qui existent entre les hommes et les femmes. Et ce n’est pas tout: entre vacances au bord d’un lac et randonnée en montagne, cette édition n’en finit pas de vous faire voyager.

Où nous mène notre quête de mobilité ?

IMPRESSuM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 505 869 exemplaires (reMP 2011) Lecteurs: 605 000 (reMP, MAcH basic 2012-2) Direction des publications: Monica Glisenti

A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: tania Araman, Patricia brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien clément, Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, christoph Petermann, Anna Meister, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane can (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole ochsenbein, claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel eggspühler (responsable), Marlyse Flückiger (direction artis-

tique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Petra Hennek, Gabriela Masciadri, tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, reto Mainetti Prépresse: Peter bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: olivier Paky (responsable), Lea truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne oberli Correction: Paul-André Loye Nouveaux médias: Sarah ettlinger (responsable), Laurence caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda catovic Simone, Nadja thoma, Nicolette trindler Communication & coordination des médias: eveline Schmid (responsable), rea tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas brügger, (responsable annonces), carina Haid (responsable marketing), Patrick rohner (responsable Media

Services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: cI Lausanne, 1030 bussigny tamedia SA, Zurich


| No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

VOYAGE LECTEURS

MIGROS MAGAZINE |

BADEN-BADEN ET PARIS | 105

Voyage musical inédit

Date du voyage

De Baden-Baden à Paris, nous vous proposons un séjour alliant culture et découverte, conçu spécialement pour les mélomanes de «Migros Magazine».

23 au 28 février 2013.

Prix par personne Bus confort: chambre double suppl. chambre indiv.

CHF 1525.– CHF 295.–

Bus royal: chambre double suppl. chambre indiv.

CHF 1795.– CHF 325.–

Billets de catégorie sup. pour les trois représentations (inclus cat. 4): suppl. cat. 3 CHF 110.– suppl. cat. 2 CHF 220.– suppl. cat. 1 CHF 330.– TP/L/BBAB 7095

N

ous vous invitons à nous suivre en début d’année prochaine à BadenBaden et à Paris pour fêter le bicentenaire de Wagner et Verdi. Vous profiterez des tonalités uniques offertes par le Philharmonique de Vienne. Puis la Staatskapelle de Dresde vous interprétera Richard Wagner comme nul autre orchestre. A l’opéra Bastille à Paris vous fêterez la première de Falstaff, l’apothéose des œuvres de Verdi. Un voyage exceptionnel destiné aux amateurs de grande musique.

Programme 23.02.2013: trajet en bus confortable de Genève, Lausanne, Neuchâtel ou Bienne à Baden-Baden. En soirée, premier sommet musical avec l’Orchestre philharmonique de Vienne qui se produit au Festspielhaus de Baden-Baden. 24.02.2013: découverte de la ville fortifiée baroque de Rastatt. Visite du château, temps libre puis transfert à Baden-Baden où vous assistez à un concert de gala au Festspielhaus de Baden-Baden. La Sächsische Staatskapelle de

Dresde vous interprète des œuvres de Wagner. 25.02.2013: départ vers Paris, en passant par les villes de Metz et Reims. Arrivée dans la capitale française dans l’après-midi. 26.02.2013: le matin, visite guidée de la Ville-Lumière. La découvrir ou la redécouvrir: Paris enchante tous ses visiteurs par ses nombreuses attractions extérieures, mais aussi par ses musées exceptionnels. Après-midi libre à combler selon vos désirs. 27.02.2013: matinée libre. L’après-midi, visite guidée de l’Opéra Garnier. Ce chef-d’œuvre architectural possède une façade richement décorée, un escalier monumental et une salle italienne couverte d’une toiture peinte par Marc Chagall et illuminée par un lampadaire en cristal majestueux. En soirée, l’Opéra national de Paris (Bastille) vous accueille pour la première de Falstaff, opéra en trois actes de Giuseppe Verdi. C’est l’excellent Ambrogio Maestri qui interprète Falstatt – un bonheur! 28.02.2013: retour en bus confortable à votre lieu de départ.

En haut: la place et l’opéra Bastille. En bas à droite: le château de Rastatt.

Prestations incluses: ! circuit en bus confortable (selon cat. choisie) avec chauffeur expérimenté, ! 5 nuits dans des hôtels de bonne catégorie moyenne (catégorie supérieure pour bus royal) avec petit-déjeuner, ! 1 déjeuner à Paris, ! 2 dîners en Allemagne, ! forfait 3 représentations – billets de catégorie 4, ! visites et excursions selon programme, ! guides locaux francophones pendant les visites, ! accompagnateur francophone au départ de la Suisse, ! documentation de voyage. Non inclus: ! assurance annulation obligatoire, ! frais de dossier. Réservations et informations: Programmes détaillés sur simple demande! Tourisme Pour Tous, 1001 Lausanne. Tél. 021 341 10 80 ou voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch Ce voyage est soumis aux conditions générales de contrat et de voyages d’Hotelplan SA, disponibles dans toutes les bonnes agences de voyages ou sous www.tourismepourtous.ch. Sous réserve de changements de programme.


Les filles de Vénus et les garçons de Mars?

La différence entre femmes et hommes se manifeste aussi chez les adolescents. Alors que ces demoiselles expriment leurs expériences dans un déluge verbal («Non, mais vraiment, elle me gave, cellelà !» ou alors «Hier, il me mangeait des yeux et aujourd’hui, il sait même pas que j’existe !») et nous offrent ainsi un panorama de leur vie riche en émotions, un être venu de Mars est assis à l’autre bout de la table. Il ne parle pas notre langue. On lui tire «mmh» de la bouche lorsqu’on lui demande

comment s’est passée sa journée et «sympa» pour qualifier la soirée de la veille passée avec ses copains, un paroxysme de volubilité ! Le maximum de l’émotion est atteint quand il me demande «Maman, qu’est-ce qui se passerait si …» suivi par l’histoire sans queue ni tête d’un copain, mais attention, que l’on connaît de très très loin, qui a essayé quelque chose («Je te jure, il n’a pas fumé, maman !») a conduit une mobylette malgré l’interdiction («Mais avec casque, maman !») ou bien s’est

Photo: iStockphoto

Chroniques de la vie familiale: dans la chronique du club sur famigros.ch, une mère vous relate chaque semaine une tranche de sa vie quotidienne. Cette semaine, Dörte Welti, qui vit dans les environs de Zurich et s’efforce de concilier vie professionnelle et vie de famille en tant que mère célibataire de trois adolescents.

mis dans une situation pas très claire. Toute véhémence dans la réaction serait en pure perte, avec une réponse du genre «Si c’était le mien, je lui interdirais l’ordinateur … à

10x POINTS

Le mercredi des familles avec points multipliés par 10 Du 17.10 au 7.11.2012, les membres du club Famigros profitent chaque mercredi de points Cumulus multipliés par 10 sur tout l’assortiment des supermarchés Migros !

vie !». Junior se murerait dans un silence et ne me parlerait plus. Donc, compter jusqu’à 125, respirer et rester cool. Après tout, ce n’est pas mon fils qui a failli se tuer, non?

Les filles et les garçons fonctionnent différemment. Cette divergence s’exprime aussi dans leur façon de communiquer !

Adhérer et profiter du coupon Cumulus «Points Cumulus multipliés par 10» comme offre de bienvenue: www.famigros.ch

Rabais de 20 % dans les restaurants et les Take Away Migros

Points Cumulus multipliés par 5 sur les forfaits de ski pour familles

5x POINTS

www.famigros.ch

Signature

s cumulus gros.ch//cumulu www.migros.ch Infoline 0848 85 0848

10x POINTS

Un rabais de 20 % est offert aux membres du club Famigros dans les restaurants Migros du 8 octobre au 4 novembre. Ils bénéficient également de ce rabais de 20 % pour tout achat effectué dans les Take Away Migros.

Rabais

20%

Toutes les offres valables uniquement pour les membres Famigros. Offres détaillées sur www.famigros.ch/avantages

Sporthotel Cresta***, p. ex. 5 nuits avec forfait de ski de 5 jours dès 599.–, gratuit pour les enfants jusqu’à 10 ans, 299.– pour les enfants jusqu’à 14 ans. P. ex. le 3.3.2013. Seuls les membres du club Famigros reçoivent des points x 5 pour les séjours d’hiver au Sporthotel Cresta*** à Savognin, au Ferienhotel Säntis*** à Unterwasser ou à l’hôtel Kreuz*** à Lenk. Ces hôtels accueillent les familles et offrent toute une panoplie d’activités hors des pistes grâce à leur infrastructure adaptée, notamment des programmes spécial mauvais temps.


NOUVELLE

FORMULE POUR CONTRÔLER SA LIGNE SHOT FOR SLIM, révélé au grand public par les chaînes TV du monde entier

La version originale suisse SHOT WITH ARTICHOKE est désormais disponible chez nous!

HOT FOR SLIM est un moyen incroyable pour vous aider à contrôler votre poids. SliséePlusieurs chaînes TV parlent actuellement de cette boisson naturelle, commerciasous le nom de SHOT FOR SLIM en dehors de la Suisse. Son pendant pour le marché suisse n’est disponible que sous le nom de SHOT WITH ARTICHOKE et ce, dès maintenant chez nous!

10

À chaque gorgée:

principes actifs naturels qui vous aident à vous épanouir

✔ Favorisez la combustion des graisses ✔ Stimulez votre digestion ✔ Faites le plein d’énergie

S

1 ARTICHAUT Sa substance amère, la cynarine, favorise la digestion. 2 ANANAS Contient de la bromeline, une enzyme protéolytique et digestive, donne du goût. 3 VITAMINE C Protège les cellules de l’organisme. 4 THÉ VERT Pour améliorer le bien-être. 5 GINSENG Pour un apport naturel en énergie. 6 THIAMINE Nécessaire pour éliminer les glucides. 7 NIACINE Important dans le métabolisme énergétique. 8 VITAMINE B6 Participe au métabolisme des lipides. 9 ACIDE PANTOTHÉNIQUE Rôle important dans l’élimination des lipides et des glucides. 10 BIOTINE A une fonction importante dans le métabolisme des lipides.

e sentir bien n’a jamais été aussi simple! SHOT WITH ARTICHOKE est la version suisse de la marque SHOT FOR SLIM commercialisée dans le monde entier. SHOT WITH ARTICHOKE vous aide à atteindre votre but uniquement dans le cadre d’une alimentation pauvre en graisses et en calories. Il apporte à votre corps des principes actifs qui favorisent votre digestion tout en soutenant la combustion des graisses. Il vous suffit de boire un shot de 60 ml par jour et de savourer le goût fruité de l’ananas.

SHOT FOR SLIM a déjà fait ses

Contient maintenant 60 ml

preuves 100’000 fois

(avant 30 ml seulement)

Profitez maintenant

Économisez

59.–

Fr. lors d’un achat de 3 lots

OFFRE CADEAU

3 POUR 2 Bon de commande OUI, je veux contribuer à une alimentation qui me permet de contrôler mon poids à chaque gorgée de SHOT WITH ARTICHOKE. Je commande contre facture (payable sous 10 jours) plus frais d’envoi (Fr. 6.90).

S IT EN P.LU GRATUleu r de Fr 59.– d’une va

❑ Madame ❑ Monsieur Nom:

Prénom:

Rue/N°:

Cochez S.V.P. ❑ Lot original SHOT WITH ARTICHOKE (Art.Nr. 3660) seulement Fr. 59.– 14 shots de 60 ml

NPA/Ville:

❑ SHOT WITH ARTICHOKE Offre 3 pour 2 (Art.Nr. 3661) seulement Fr. 118.– Vous recevez 3 lots originaux au prix de 2, soit 42 shots de 60 ml

A envoyer à: TRENDMAIL SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

N° Tél.:

Commander rapidement? Par Tél: 071 634 81 21, par Fax: 071 634 81 29 ou sur www.trendmail.ch

327-39


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

REPOSEZ-VOUS EN BASSE-ENGADINE

TEMPEST, LE NOUVEAU CD DE BOB DYLAN

Venez vous détendre dans l’espace wellness de 13 000 m2 de l’hôtel Belvédère et admirer la vue imprenable sur les montagnes et le parc national. L’offre comprend: – 2 nuits en chambre double avec buffet de petit-déjeuner – entrée libre aux bains thermaux de Scuol – bon de Fr. 50.– à valoir sur les soins wellness – utilisation gratuite des chemins de fer de montagne RhB jusqu’à Zernez (jusqu’au 1.11) – forfaits de ski pour toute la durée du séjour (à partir du 15.12) – taxe de séjour

Le 7 septembre, Bob Dylan sortait son 35e album studio «Tempest», cinquante ans jour pour jour après son tout premier album éponyme en 1962 et trois ans après «Together Through Life», qui le plaça pour la première fois en tête des charts anglais et américains.

Valable: du 1.10 au 21.12.2012 Prix: Fr. 270.– au lieu de Fr. 340.– par personne et par séjour en chambre double. Jusqu’à deux enfants dans la chambre des parents contre un supplément de Fr. 40.– par enfant. Profitez: réservez gratuitement avec votre carte Cumulus au 00800 100 200 27 et bénéficiez de 20% de rabais. Remarque: offre par personne et par séjour, sous réserve de disponibilités. La somme sera débitée de votre carte de crédit. Des frais de traitement de Fr. 30.– seront ajoutés en cas de paiement sur facture. Plus d’informations: www.belvedere-scuol.ch

Valable: du 1er au 14.10.2012 Prix: Fr. 17.90 au lieu de Fr. 22.90 Profitez: présentez simplement le bon ainsi que votre carte Cumulus dans tous les magasins Ex Libris ou saisissez le code EXLC1210DYL dans la boutique en ligne sur www.exlibris.ch pour tout achat du nouveau CD «Tempest» de Bob Dylan. Remarque: l’offre est valable dans tous les magasins Ex Libris SA ainsi que dans la boutique en ligne. Un seul coupon par personne. Non cumulable. Plus d’informations: www.exlibris.ch

5.–

DE RABAIS

20%

DE RABAIS

Bob Dylan «Tempest» Achat minimal: 1 CD «Tempest» de Bob Dylan Valable: du 1er au 14.10.2012 Utilisable dans tous les magasins Ex Libris et sur www.exlibris.ch (code EXLC1210DYL pour les commandes en ligne). Remarque: uniquement valable sur présentation de la carte Cumulus. Un seul coupon par personne. Non cumulable.


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

L’ÉLECTROMOBILITÉ, ÇA RAPPORTE!

LA NUIT DE L’ÉPOUVANTE AU CHÂTEAU DE CHILLON

Depuis 2010 m-way, la filiale de Migros, est pionnière en matière de mobilité électrique et, depuis cette année, également partenaire Cumulus. Vous collecterez désormais un point Cumulus par franc dépensé dans les boutiques m-way et recevrez même cinq fois plus de points Cumulus pour vos achats effectués en octobre. Prenez vite rendez-vous dans l’une de nos boutiques m-way de Lausanne, Genève, Berne, Zurich, Bâle ou St-Gall et découvrez le plaisir de la conduite électrique!

Rien d’étonnant à ce que le château de Chillon soit le monument historique le plus visité de Suisse. Ce petit bijou architectural situé au bord du lac Léman séduit par son offre variée en toute saison, comme lors de la «La Nuit de l’épouvante» du 13 octobre, qui ravira tous les amoureux de la nuit. Préparez-vous à un grand bal de chauves souris avec de la musique endiablée et un spectacle éblouissant.

Valable: du 1er au 31.10.2012 Profitez: présentez simplement votre carte Cumulus ainsi que le coupon de rabais dans une boutique m-way et recevez cinq fois plus de points Cumulus pour vos achats! Remarque: excepté les voitures (mais inclus la Think City), les locations de voitures, les vignettes éco-courant et les services. Plus d’informations: www.m-way.ch/fr/cumulus

5x

POINTS

Valable: du 1.10 au 30.11.2012 Prix: pendant l’action: adultes Fr. 10.– au lieu de Fr. 12.–, entrée enfant gratuite (au lieu de Fr. 6.–). Réduction non valable lors des manifestations spéciales. Prix de l’entrée pour «La Nuit de l’épouvante» (13 octobre): adultes et enfants Fr. 13.– au lieu de Fr. 15.–, familles Fr. 31.– au lieu de Fr. 35.– Profitez: présentez simplement votre carte Cumulus à la caisse pour bénéficier de l’entrée à prix réduit. Plus d’informations: www.chillon.ch

Achetez et profitez Valable: du 1er au 31.10.2012 Présentez votre carte Cumulus et le coupon de rabais dans une boutique m-way et recevez cinq fois plus de points Cumulus sur vos achats.

ENFANTS

GRATUIT

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


LE

MONDE DE...

|

PIERRIC TENTHOREY

| No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

110 |

Le monde magique de Pierric

PARTICIPEZ! Vous souhaitez apparaître dans cette rubrique? Rendez-vous sur www. migrosmagazine.ch/societe/ portrait

L’illusionniste et comédien veveysan s’est classé troisième au Championnat du monde de la magie. Rencontre avec un touche-à-tout passionné.

CARTE D’IDENTITÉ Nom: Pierric Tenthorey. Naissance: 25 juillet 1981. Etat civil: en couple. Il aime: le cinéma. Il n’aime pas: les mouvements de foule, comme les manifs ou tout ce qui rassemble beaucoup de monde, «car les gens y perdent leur sens critique». Un rêve: réaliser un long métrage.

Buster Keaton «J’ai découvert les courts métrages de Buster Keaton à 18 ans. On y trouve notamment le gag de la paroi qui lui tombe dessus et où il survit parce qu’il se trouve dans l’encadrure de la fenêtre. Ce minimalisme m’a tout de suite parlé.»

Ma caméra «C’est ma première caméra, celle avec laquelle j’ai réalisé mes trois premiers courts métrages. Elle marque le pas que j’ai franchi en passant au concret, après avoir étudié l’histoire du cinéma à l’université.»

Quand magie rime avec comédie Peu de chances, donc, de voir Pierric sortir un lapin d’un chapeau. Son truc à lui, c’est le burlesque, le comique de situation, histoire de mettre en avant l’histoire, justement. De faire intervenir la magie l’air de rien dans un scénario. «La magie sert le comédien», dit-il. C’est d’ailleurs ce qu’il démontre dans son spectacle Homme encadré sur fond blanc, actuellement en tournée. Mais ce touche-à-tout ne s’arrête pas là. Passionné de cinéma – il admire Bergman, Ozu et bien sûr Keaton– il s’apprête à tourner son premier long métrage. Dans l’immédiat, c’est à Marie-Thérèse Porchet qu’il donnera la réplique dès décembre dans le cadre de son spectacle célébrant ses vingt ans de carrière. On vous le dit, le monde de Pierric est magique. Mais vous n’avez encore rien vu. Texte: Viviane Menétrey

Un livre

Découvrez la magie de Pierric en vidéo sur notre site internet.

«Eric Chevillard est l’un des auteurs les plus drôles que je connaisse. A chaque fois que je relis «Le vaillant petit tailleur», je pleure de rire. C’est un anti-narratif. Dans son livre, il entreprend de récrire le conte des frères Grimm.»

Photos: Mathieu Rod

T

rois pièces, puis deux, puis une, et pof! Plus rien. On a beau suivre, lui demander d’exécuter le tour à nouveau, on n’y voit que du feu. Et encore. Ce qu’on voit, c’est cette simplicité et cette élégance du geste qui font la marque des grands illusionnistes. Pierric est de ceux-là. En juillet dernier, le Veveysan de 31 ans a décroché la troisième place au Championnat du monde de la Fédération internationale des sociétés magiques, dans la catégorie «Parlour» (magie de salon). Pas de quoi monter à la tête de ce fort en thème qui, à 12 ans déjà, se rendait à Paris pour suivre des cours de magie avec Jean-Pierre Crispon. Dans son petit appartement lausannois, celui qui se dit plus à l’aise sur scène que dans la vie se montre clair: les concours, il déteste. S’il y participe, c’est parce que «cela me force à finaliser mes tours». Et puis, bien sûr, recevoir les louanges de stars de la discipline comme David Copperfield ne gâche rien, même s’il préfère de loin Buster Keaton au magicien de Las Vegas.


|

MIGROS MAGAZINE | No 40, 1er OCTOBRE 2012 |

LE MONDE DE...

|

PIERRIC TENTHOREY | 111

Mon trophée «Je n’aime pas les concours ni la compétition, mais participer au championnat du monde de magie permet de se fixer un objectif et de rencontrer les gens du milieu.»

Un album «Jérôme Giller a composé la musique de mon spectacle «Homme encadré sur fond blanc». Il est une vraie aide dans la création artistique de mes spectacles. Son univers est plutôt rock, mais il sait s’adapter. «Les abandonnés» est l’un de ses derniers albums.»


U D I D E R ERC

M E L ST E ’ C KER

MGB www.migros.ch W

O J E R U A S O N I D

! o g e t S

L E M E R C R E DI 3 OC T. 2012 UNIQUEMENT SACHET AVEC DINOSAURE JOKER, VIGNETTE SCINTILLANTE EXCLUSIVE ET CODE POUR LIVRE AUDIO

ANIMANCA – DÉCOUVRE LE MONDE DES DINOSAURES! Le mercredi 3 octobre 2012, viens chercher le stégosaure Stego, une vignette scintillante exclusive et un code pour utiliser le livre audio à la maison. Chaque client reçoit un dinosaure joker pour tout achat à partir de Fr. 60.– dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, OBI, SportXX y compris Outdoor, dans les restaurants Migros et sur LeShop.ch. Trois jokers maximum par achat, jusqu’à épuisement du stock. www.animanca.ch


Migros-Magazin-40-2012-f-NE