Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland.

Annonce Publicité

Bonne nouvelle pour votre linge de couleur!


Méla angez les couleurs comme bon vous semble.

Le produiit de lessive liquide unique au monde avec filtre couleurs et saleté intégré s’appelle Total Color Protect Liquid. La a toute dernière innovation de Total, conditionnée dans un flacon breveté à compartiment double, est capable de d filtrer les couleurs et les saletés présentes dans l’eau. Ainsi, vous n’êtes plus obligé de laver votre linge de couleu ur séparément. Tenez tout de même compte des indications de lavage sur les étiquettes des textiles.


Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland.

no 38, 15 septembre 2008

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

En magasin

Equitation

La vie de Chantal Zollet, jockey de profession. > 14

Aux fourneaux

Pierre-André Ayer concocte des petits plats pour les passagers de Swiss. > 58 Réussite

Arnaud Dousse, petit prodige de la bande dessinée. >84

Migros soutient la rénovation d’une fromagerie. > 33

Photos AFP/Mélanie Rouiller/Daniel Rihs-Pixsil/Carine Roth-arkive/Martin Guggisberg

Profitez de l’action «1 Gratuit» jusqu’au 22 septembre. > 56

Alpage

Kofi Annan à l’honneur

Le Prix Gottlieb Duttweiler récompense les actions de l’ancien secrétaire général des Nations Unies. > 12

Changements d’adrese: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


La sélection Mio Star! Maintenant

799.– Avant

1190.–

Planche à repasser active

Unité de repassage à vapeur Rapido Refill

Puissance 2300 W, fonction soufflerie et aspiration, table chauffante, temps de chauffe 3 min, fonction vapeur continue, avec fer à repasser à vapeur professionnel / 7177.067

++ Pl

u s Pl u

sno

2 ans 1++ garan de ti comp e sans romis . Maintenant

999.– Avant

1199.–

Classe énergétique A+

Maintenant

39.90

FCM

Sous réserve de modifications de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

Avant

59.90

Congélateur MNGE 180 Eco A+

Sèche-cheveux Elegance

Capacité utile 180 l, fonction No Frost (pas de dégivrage nécessaire), affichage numérique de la température, valve anti-vide, dimensions (H x L x P): 160 x 60 x 63 cm / 7175.044

Puissance 2000 W, 3 niveaux de chaleur, 2 de flux d’air, touche d’air froid / 7178.135

299.–

Les offres sont valables du 16.9 au 29.9.2008 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les M-Electronics et les plus grands magasins Migros.

Machine à coudre M10 édition spéciale M

Grand G choix de points (21 points utiles, de surjet, de boutonnières, d décoratifs et de broderie), enfilage du fil automatique, boutonnières a automatiques, avec accessoires / 7174.005


cette semaine

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

ÉDITORIAL

SOMMAIRE

Joël Guillet, rédacteur en chef

migros f lash

> 6

vous et nous

> 9

+ 10 000 lecteurs!

temps présents

> 10

prix gottlieb duttweiler: Kofi Annan lauréat reportage Récit: Chantal Zollet, jockey professionnel Témoignage: quand le jeu rend malade > Education: une super nanny à la rescousse

> 12 > 14 > 18 > 22

minute papillon La chronique de Jean-François Duval

> 25

entretien > Daniel Dufour parle des abandonniques

> 26

actuel Premier prix à l’innovation de l’agriculture de montagne Un refuge réservé aux chats à La Chaux-de-Fonds

> 33 > 35

en magasin Astuces pour bien recevoir Un bureau bien rangé en noir et blanc

> 36 > 53

aux fourneaux Pierre-André Ayer au septième ciel M-Cooking

> 58 > 62

votre région Les informations de votre coopérative régionale

> 65

vie pratique Santé: l’hypertension > Animaux: les bienfaits des chats Grandir: le diabète au quotidien

> 70 > 74 > 76

Voiture: changer la couleur de la carrosserie

> 79

Mots fléchés / Impressum

> 81

cumulus

> 82

réussite Arnaud Dousse, dessinateur de génie

> 84

Dans le camp des gagnants, on

trouve les quotidiens gratuits mais aussi «Le Temps», «Le Nouvelliste», «La Gruyère». Certaines publications spécialisées, comme «Terre et nature» ou «PME Magazine», progressent également. Mais c’est la presse destinée aux consommateurs, celle de Migros et de Coop, ainsi que les magazines «Tout compte fait» et «Bon à savoir» qui se développent le mieux.

«Migros Magazine» demeure en tête de sa catégorie! Les derniers

relevés de la REMP (institut de sondage mesurant de manière indépendante l’audience des médias) créditent notre journal de 581 000 lecteurs, soit 10 000 de plus que précédemment! Compte tenu des difficultés que rencontre la presse écrite, c’est un chiffre remarquable!

Photos Loan Nguyen/Nicolas Righetti-Rezo/Loan Nguyen

|5

récit

> 22

entretien

> 26

Nous vous devons ces résultats f latteurs, chères lectrices et chers

lecteurs! Votre intérêt et votre confiance sont les principaux moteurs de notre action. Vos encouragements et vos critiques aussi! N’hésitez pas à nous les communiquer! Nous sommes plus que jamais à votre service!

animaux

> 74

joel.guillet@migrosmagazine.ch

Produit de la semaine

La séduction au masculin: chemises, cravates, pantalons et rasoirs > 55

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Publicité

Chute de cheveux, cheveux fragilisés et ongles cassants en cas d’une carence en biotine?

En pharmacies et drogueries. Veuillez lire la notice d’emballage. Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf

Biotine 1 x par jour


6 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

M-NEWS

Le Pour-cent culturel récompensé L

Ecocontrat à Genève La semaine dernière, Guy Vibourel, directeur de Migros Genève, et Pierre Maudet, conseiller administratif de la Ville de Genève, ont signé un écocontrat. Désormais, les sacs plastique ne seront distribués aux caisses des

e 4 septembre dernier, le Pour-cent culturel Migros a reçu le prix de la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA). Celui-ci vient récompenser son engagement – via les Ecoles-clubs qui lui sont affiliées – en faveur de la promotion de la formation. Lors de la remise du prix, Gisèle Gir-

gis, membre de la direction générale Migros et cheffe du département Ressources humaines, affaires culturelles et sociales, loisirs, a déclaré: «L’avenir économique et sociétal de notre pays dépend de la bonne formation de ses citoyens.» Rappelons que Migros verse chaque année plus de cent mil-

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Mûres à souhait

Guy Vibourel et Pierre Maudet.

Prix d’études d’art dramatique 2008

Le Pour-cent culturel Migros, avec la participation de la Fondation Ernst Göhner, soutient la formation professionnelle des comédiens en attribuant des prix d’études. Cette année, vingt et un candidats ont passé une audition devant un jury international à Yverdon-lesBains. Au final, sept prix d’un montant de Fr. 14 400.- chacun ont été octroyés. Tous les bénéficiaires sont issus de la Haute Ecole de théâtre de Suisse romande. www.pour-cent-culturel.ch

Photos Agentur Baumann, Christian Bonzon, Florian Nidecker, go-images

magasins que sur demande des clients. Le but étant de rendre la ville plus propre, notamment en limitant la diffusion de ce type de sachets. Rappelons que les Genevois consomment près de 35 millions de sacs plastique Migros par an.

A Migros, certaines poires, les Williams notamment, sont conditionnées dans un emballage doté d’un capteur dont la couleur change en fonction du degré de maturité du fruit. Lisez-en plus à la page 37.

lions de francs au Pour-cent culturel. Près de la moitié de cette somme est utilisée pour élaborer le vaste choix de cours des Ecolesclubs. Ce faisant, les cinquantequatre établissements de Suisse permettent à un vaste segment de la population d’accéder à la formation et de profiter d’un excellent rapport qualité/prix/prestations.


migros f lash

|7

Vite et bien informé avec Migros Magazine

LE COMPLIMENT DE LA SEMAINE

«J’ai craqué pour cette théière»

Gisèle Girgis, membre de la direction générale Migros, recevant le prix de la Fédération suisse pour la formation continue.

Anna Cependa de Marsens (FR) fait souvent ses achats dans le magasin Migros de Bulle. Aujourd’hui, entre deux articles essentiels au repas du soir, elle a aperçu cette jolie théière. Elle hésite, se laisserait bien tenter. C’est que l’objet lui plaît beaucoup. Anna décide de rester raisonnable et continue ses courses avec son mari. Mais au moment de passer à la caisse, Anna a craqué et est vite allée chercher sa jolie petite théière!

LES PETITS PRIX DE LA SEMAINE

Meuleuse angulaire

Fr. 99.50 au lieu de Fr. 199.— Meuleuse angulaire PWS 10-125 CE de Bosch, diamètre des meules: 125 mm, avec disque pour le métal.

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

581 000

Tel est le nombre de personnes lisant chaque semaine «Migros Magazine». Selon les dernières audiences publiées la semaine dernière par l’Institut Remp, le titre gagne 10 000 lecteurs. Ce faisant, «Migros Magazine» reste assurément le premier hebdomadaire francophone de Suisse.

Peau de springbok

Fr. 129.— au lieu de Fr. 149.— Doux pour les pieds

nus: tapis (dim: 60 x 100 cm) composé à partir de vrais poils de springbok (gazelle).

SportXX part en randonnée Avec le vélo et le VTT, la randonnée et le walking sont les sports préférés des Suisses. C’est ce qu’il ressort du moins d’une récente étude de l’Office fédéral du sport. Il n’en fallait pas plus pour que SportXX lance, dès ce jeudi 18 septembre, un nouveau format de magasins: «Outdoor by SportXX». Ces enseignes présenteront un assortiment pensé avant tout pour les marcheurs ainsi que les adeptes de nordic walking et trekking (vêtements, chaussures et accessoires). Lisez-en plus dans notre prochaine édition. www.outdoor-sportxx.ch

La marche à pied est l’un des sports favoris des Suisses.

(en ligne dès le 18 septembre 2008).


Vous trouverez des fruits au prix du jour Ă  votre Migros.

Raisins Uva Italia au prix du jour

Poires au prix du jour

Coupe Ă  pommes * env. 15 x 14 x 6 cm

6.50

Epluche-pommes * avec une lame de rechange

14.90

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch

Tout pour un automne exquis.


perdus de vue | 9

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Vous reconnaissez-vous? Cela va faire déjà 42 ans que nous avons fait notre Ecole de recrues à Savatan/VS. En 1966, nous étions 34 recrues trompettes y compris 2 sous-officiers, sous la conduite de l’adj Guido Anklin. Le 22 novembre prochain, nous allons organiser au Landeron (NE) une rencontre de souvenirs. Nous demandons à tous ceux qui se reconnaissent de prendre contact avec Jean-Paul Persoz Ch. des Perrières 4b 2072 Saint-Blaise Tél. 032 753 76 09 persozjp.j@bluewin.ch

Arnold Burgherr/edipresse

Nous recherchons toutes les personnes qui ont travaillé chez Bouillon à L’Entracte, à 1410 Denezy Pour faire un adieu à ce bistrot qui ferme définitivement début octobre, nous pourrions

Merci d’avoir fait paraître la photo de notre classe d’école de Clarens en 1938-2008 (septante ans après) dans la rubrique «Perdus de vue»! Onze d’entre nous avons pu nous retrouver sur les lieux mêmes, dans une bonne ambiance relatée

dans l’édition de 24 heures du 27 août 2008. Sans cette très intéressante rubrique l’événement n’aurait jamais eu lieu. Chamorel Xavier Stavay-Mollondin 35 2300 La Chaux-de-Fonds

nous rencontrer le 27 septembre au soir.

Pour renseignements, s’adresser à Slavica Figueredo Chavannesprès-Renens, tél. 021 691 82 57, ou à Gurtner, 1410 Thierrens, 021 905 67 08

Vous étiez à Iseltwald Seeburg 1973-1974 avec nous, Brigitte, Claire-Lise, Josianne et moi Doris. Contacteznous, nous aimerions organiser une rencontre.

Doris Bornoz-Chapuisat Rue du Pâquis 15 1033 Cheseaux 021 731 35 92

Vous aussi… vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdue de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à Redaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

SUR LE VIF

Mots suisses dans «Le Petit Larousse» Chaque année, des mots romands entrent dans «Le Petit Larousse». Frédéric Haboury, directeur éditorial, donne un aperçu de l’édition 2009. Qui sont vos informateurs en Suisse romande?

Pour les noms communs, Pierre Knecht, co-auteur du «Petit dictionnaire suisse romand». Et pour les noms propres, le journaliste François Gross. Parmi leurs propositions, nous avons retenu «tout-ménage» pour les journaux distribués gratuitement dans les boîtes aux lettres, «grader» pour accéder à un grade supérieur dans l’armée ou la police. Egalement retenu: «autogoal» au sens propre et figuré: mener une action nuisible à ses propres intérêts. Comme noms propres, nous avons introduit Stephan Eicher et Claude Goretta. Annuellement, combien de nouveaux mots romands?

Quatre à cinq noms communs.

Avec la France, le Québec, la Belgique et l’Afrique francophone, une centaine de mots nouveaux. Les informations qui nous sont fournies sont croisées avec celles de spécialistes des domaines en question. Pour la décision finale, nous votons à l’interne, chez Larousse. Le meilleur moyen d’éviter que n’interviennent des critères subjectifs. Quelles nouvelles lignes de force?

Passablement de mots nouveaux reflètent les préoccupations environnementales. Par exemple «biopiraterie», «biosécurité», «écoparticipation» ou Al Gore et le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Propos recueillis par Jean-François Duval

IMPULSIONS TRAIT POUR TRAIT

Dessin de Hermann paru dans «La Tribune de Genève»

Baronne Nadine de Rothschild

Pas perdu pour tous! «Perdu pour les dames…» J’adore cette expression. Je la trouve élégante et gentiment désuète. La première fois que je l’ai entendue, je faisais mes débuts au cinéma et je n’étais pas sans trouver un certain charme à un jeune acteur, mais on me fit comprendre que celui-ci était «perdu pour les dames». Pourtant, rien dans son physique

n’indiquait que je l’aurais laissé de marbre s’il s’était produit un rapprochement entre nous. Ce n’était pas comme mes amis Charpini et Brancato, un couple de travestis avec lequel j’avais fait mes premiers pas au musichall. Ce sont eux qui m’ont appris ce qu’était la féminité. Charpini était incollable sur la combinaison en soie et le porte-


temps présents | 11

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

DANS L’OBJECTIF jarretelles! Après le spectacle, nous allions ensemble Chez Tonton, un cabaret parisien où se retrouvaient ces drôles de créatures. Plus tard, j’ai connu la plus belle d’entre elles, Coccinelle, et suis devenue l’amie de Michou. Il m’arrive d’ailleurs toujours d’emmener des amis voir son spectacle. C’est désopilant et très bon enfant. Dans la salle, de petites mamies permanentées s’amusent devant de fausses Dalida sans y voir rien de choquant. L’homme est une femme comme les autres, non? La vie nocturne, et plus généralement la vie sociale, ne seraient rien sans les homosexuels. Ils ont un sens de la fête, une légèreté et un humour que la plupart des hommes n’ont pas. A Paris, je sortais souvent avec Jacques Chazot qui était la drôlerie même, il avait un esprit féroce

et tranchant comme une lame. Il tuait son interlocuteur d’une phrase. Ensemble, nous avons organisé un bal des débutantes à Genève et je crois n’avoir jamais autant ri. J’étais aussi amie avec Thierry Le Luron qui n’était pas plus tendre. Ses imitations étaient souvent cruelles, mais irrésistibles. Quand j’y repense, je réalise que j’ai toujours été entourée d’homosexuels. Aujourd’hui, ils partagent plus encore mon quotidien. Leur gaieté me rend la vie plus légère, leur attention constante me donne de la force et leur sensibilité me touche. S’ils ne m’accompagnent pas «partout» dans ma vie, ils me regardent souvent avec des yeux d’amoureux. En leur compagnie, vous êtes toujours la plus belle et la mieux habillée. Et passé un certain âge, c’est toujours agréable à entendre.

A l’uni en famille

Pour leur premier jour à l’université de Wuhan, dans la province de Hubei au centre de la Chine, les nouveaux étudiants sont souvent accompagnés de leurs parents. L’institution ouvre alors une salle de gym pour qu’ils puissent y passer la nuit.

Photo KEYSTONE/AP Photo/Str

Voir: Une vie sur scène. Oui, certes, c’est un peu «ma vie, mon œuvre» mais pas n’importe lesquelles! Une cinquantaine de mises en scène au théâtre, une quinzaine sur grand écran où il joua dans 120 films. Des souvenirs peuplés de Brigitte Bardot, de Sophia Loren, de Lino Ventura ou de l’abbé Pierre. Intrigant. Pully, L’Octogone, «Pour vous avoir beaucoup aimés» de et avec Robert Hossein, les 8 et 9 octobre. Billets: 021 721 36 20 Lire: Nouveaux frissons. Un chef de chorale chilien à Paris entonne le début d’une suite de meurtres aux mystérieuses références à Allegri. L’auteur des très célèbres «Rivières pourpres» n’a pas perdu la main avec ce thriller tortueux voire tordu, inquiétant et baroque. Bref, efficace. Jean-Christophe Grangé, «Miserere», chez Albin Michel. Ecouter: Le retour de Keziah. Joué en avant-première là où tout commença, dans le métro parisien, le nouvel opus du roi du «blufunk» mixe les influences, entre rock et afro-reggae. Aux frontières de la soul et du funk, l’artiste anglo-nigérian se joue des codes et des cordes. Superbe. Keziah Jones, «Nigerian Wood». Ecouter: Concert. Vous les avez ratés au Paléo? La troupe de Michael Stipe tourne au mieux de sa forme, 25 ans de succès n’empêchant pas une belle créativité et de l’énergie scénique à revendre. REM «Tour 08», Genève Arena, le 21 septembre. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


12 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

«Notre peuple vous aime» Le Prix Gottlieb Duttweiler a été attribué à Kofi Annan. L’ancien secrétaire général de l’ONU a reçu la prestigieuse distinction à l’Institut Gottlieb Duttweiler de Zurich.

Gisèle Girgis, présidente du conseil de fondation Parcs Pré Vert, a remis le prix à Kofi Annan.

R

énové et agrandi, l’Institut Gottlieb Duttweiler à Rüschlikon (ZH) offrait un cadre parfait pour la remise du prix éponyme. Devant un parterre prestigieux, Gisèle Girgis, présidente du conseil de fondation Parcs Pré Vert, en charge du prix, a remis le 8 septembre dernier la distinction à Kofi Annan, secrétaire général des Nations Unies de 1996 à 2006. Dans leurs allocutions, Claude Hauser, président de l’administration de la Fédération des coopératives Migros (FCM), et Herbert Bolliger, président de la direction générale FCM, ont souligné les nombreux efforts entrepris par Migros dans le domaine du développement durable. «Monsieur le Secrétaire général, notre peuple vous aime», a ensuite lancé Pascal Couchepin. Le président de la Confédération a mis l’accent sur les similitudes existant entre Gottlieb Duttweiler et Kofi Annan. Tous deux sont des idéalistes qui ont tenté de concré-

Le célèbre hôtelier Art Furrer et Pascal Couchepin.

Katrin et Adolf Ogi entourent leurs amis Kofi et Nane Maria Annan.

tiser leur vision de la société. Quant à l’ancien conseiller fédéral Adolf Ogi, il a rendu hommage à son ami: «Tu as donné un visage au monde.» Kofi Annan a enfin attiré l’attention de l’assemblée sur sa patrie, l’Afrique. Si le continent connaît la guerre et la famine, il est aussi une terre d’espoir. Le récipiendaire a ainsi cité l’initiative privée de son ami Mo Ibrahim,

responsable d’une entreprise de télécommunications, dont les téléphones portables ont durablement changé la vie de millions d’Africains. Pour conclure, Kofi Annan s’est montré serein: «Si nous agissons avec la même témérité et créativité que Gottlieb Duttweiler, j’envisage l’avenir de l’Afrique avec confiance.»

Gaston Haas Photos Thomas Entzeroth

Mo Ibrahim et Herbert Bolliger, président de la direction générale FCM.

Claude Hauser, président de l’Administration FCM, et Otto Ineichen.


prix gottlieb duttweiler

KOFI ANNAN | 13

«L’engagement d’un pays n’est pas fonction de sa grandeur» Kofi Annan s’exprime sur le changement climatique, l’utilisation des énergies, les nouvelles technologies ainsi que sur la nécessité d’une réorientation globale. Changement climatique, explosion des prix des matières premières et fossé qui se creuse entre pauvres et riches font les grands titres. A quel mal faut-il s’attaquer en premier?

Tous ces thèmes sont importants et interdépendants. Mais le changement climatique est crucial, parce qu’il influence beaucoup d’autres problèmes. Il mène à la pénurie de denrées alimentaires et d’eau, déstabilisant des sociétés entières: les gens sortent sur la rue pour y chercher ce dont ils ont besoin. L’aide alimentaire résout le problème à court terme. Mais à long terme, la communauté internationale doit s’entendre avec l’Afrique et définir des mesures. L’Afrique a besoin de sécurité alimentaire. Il est toujours difficile de mettre en œuvre des changements. Par où doivent commencer les pays industrialisés?

L’un des thèmes centraux de notre fondation Global Humanitarian Forum, sise à Genève, est la justice climatique. Les pollueurs doivent payer. Ils doivent reconnaître leur responsabilité. Les pays qui souffrent le plus du changement climatique ne l’ont pas provoqué. Si nous nous attelons intelligemment au problème, nous pouvons aider ceux qui en sont affectés. Chaque Etat est

cole, du maïs et du soja destinés aux réservoirs des voitures, nous engendrerons d’énormes problèmes. La pression poussant les propriétaires fonciers à cultiver des plantes destinées à la production d’essence s’accroîtra, et la production de denrées alimentaires diminuera simultanément, ce qui par voie de conséquence fera grimper leurs prix.

instamment prié de participer à la discussion. N’est-il pas injuste que les Etats riches paient mais ne soient pas contraints de changer certaines pratiques?

Il ne s’agit pas de payer pour la pollution et de continuer d’agir comme auparavant. Nous devons lutter contre le changement climatique, ce qui implique une nouvelle approche en matière de politique environnementale. Les taxes ou les impôts incitent à modifier la consommation d’énergie. Nous devons utiliser plus efficacement cette dernière et développer les technologies vertes. Migros et d’autres entreprises luttent contre les émissions de CO2 par des systèmes de compensation. Est-ce un pas dans la bonne direction?

Quelle contribution un petit pays comme la Suisse peut-il apporter à la résolution de ces grands problèmes globaux?

Kofi Annan, Prix Nobel de la paix en 2001.

C’est un début, car ces mesures renforcent la prise de conscience. Car nous ne sommes qu’au début de notre quête en matière de sources d’énergie durables. Je crois en effet que la recherche n’en fait pas assez. Imaginez que demain, un scientifique invente une méthode permettant d’exploiter une source d’énergie propre et avantageuse – le monde serait autrement. Actuellement, on transforme des denrées alimentaires comme le maïs et le soja en carburant. Que pensez-vous de cette pratique?

Il est très difficile de faire comprendre que le monde peut devenir meilleur si l’on transforme des denrées en carburant alors que dans le

même temps, des gens meurent de faim. Il y a deux ans, à La Havane, Fidel Castro m’apostrophait: «Dis moi, mon ami, que mangeront les hommes si nous alimentons les voitures avec de la nourriture?» Il y a manifestement de meilleures solutions. L’argent devrait être investi dans le développement des technologies vertes. Les essais d’utilisation d’autres ressources naturelles sont un début; on parle ici de la deuxième génération de ce genre de carburants, qui ne sont pas produits à base de denrées alimentaires. Au Brésil par exemple, on transforme de la canne à sucre en carburant. C’est bien, car nous mangeons de toute façon trop de sucre. Mais si nous cultivons, sur du terrain agri-

L’engagement d’un pays n’est pas fonction de sa grandeur, mais de ses idées. La dimension d’un pays n’est pas un obstacle. La science peut nous mener dans la bonne direction. La Suisse compte de nombreux excellents scientifiques, qui travaillent à des solutions innovantes. Je sais que la Suisse est fortement engagée. Si vous pouviez exprimer un vœu, quel serait-il?

Un seul? (Il rit). Alors, je souhaiterais que les peuples de la terre s’unissent et placent le changement climatique en tête de liste de l’agenda politique. Car c’est LE problème qui marquera notre avenir. Les gens doivent forcer les politiciens à modifier leur approche du sujet. S’ils le font, les politiciens trouveront aussi le courage d’agir.

Propos recueillis par Gaston Haas et Hans Schneeberger Photo Siggi Bucher


14 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Une vie Les courses de chevaux, c’est son métier: Chantal Zollet est jockey professionnel. Visite à Avenches de son univers peu connu du grand public.

U

n petit pont sur la rivière, une cigogne en vol plané: qu’elle est bucolique, l’entrée dans le domaine des Longs-Prés! Un royaume où le roi trône sur quatre sabots. Les voitures y roulent au pas. Majestueux, racés, les chevaux trottent, sautent et galopent avec souplesse et puissance. Mais aucun chapeau extravagant autour de cet hippodromelà. Nous ne sommes pas à Ascot, mais à Avenches (VD), un dimanche de courses. La journée comprendra onze épreuves: du trot

Première femme champion d’obstacles, Chantal Zollet a été couronnée plusieurs fois championne suisse de galop.


récit

CHANTAL ZOLLET | 15

au grand galop attelé, la spécialité romande, et du galop. Ainsi qu’une course de poneys. Selle en mains, Chantal Zollet se plie au rituel de la pesée. Des yeux azur, toute menue, la jeune femme dégage une forte énergie. C’est qu’elle en a de la poigne! A même pas 30 ans, la Fribourgeoise, qui a grandi près de Morat, est jockey professionnel. Sacrée plusieurs fois championne suisse de galop, et aussi première femme champion d’obstacles, elle ne se gêne pas de battre ces messieurs. A l’extérieur du vestiaire, Esprit d’Abary, le premier des quatre chevaux qu’elle montera durant cette journée, piaffe: le coup d’envoi va bientôt être donné. Pour cette première épreuve, Chantal Zollet doit peser 59 kilos, selle comprise. C’est une histoire de handicaps: pour que tous les concurrents aient leurs chances, ceux qui ont le plus gagné sont lestés. Les jockeys et leurs selles montent ainsi sur la balance avant et après la course pour vérifier

qu’ils n’aient pas triché. Car 500 grammes en plus ou en moins et c’est la sanction. Oui, même un paquetage plus lourd, donc au désavantage du coureur, vaut une amende! «Ça défavorise avant tout le cheval. Et le héros, c’est le cheval!»

Le cheval, le vrai héros des courses A voir les jockeys debout sur leurs montures lancées au grand galop, on leur décernerait bien à eux, le prix héroïque. Pourtant là encore, c’est l’animal qui prime: «La position, c’est pour le gêner le moins possible et qu’il puisse galoper à son aise.» Soit. Dans le monde des courses, on a donc affaire à deux genres de sportifs d’élite, les chevaux et les jockeys, qui eux aussi font montre d’une sacrée condition physique. En saison, toutes les journées de Chantal Zollet commencent à 5 heures. Elle fait LIRE LA SUITE EN PAGE 16

Le Gros-de-Vaud, vivier de bêtes de course Les bons chevaux ne courent pas les rues. «Très chers, ils deviennent difficiles à acheter.» Suivant l’adage qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, Pierre-André Juriens, entraîneur de trotteurs à Villars-le-Terroir, travaille à lancer son propre élevage. Si le Gros-de-Vaud abrite un grand nombre de bêtes de course, la plupart ne sont pas nées là, mais importées de France. Au total, la Suisse compte plus d’un millier de chevaux de course: trotteurs et galopeurs constituent carrément deux races différentes qui nécessitent chacune un élevage particulier. Pierre-André Juriens n’y entre pas en terres inconnues, lui qui gravite dans le circuit des courses depuis une vingtaine d’années. D’abord propriétaire de galopeurs qui lui ont rapporté de belles victoires, il a ensuite passé sa licence d’entraîneur privé de trot et de driver. Par

passion des courses et de cette «impressionnante sensation quand on est au milieu du peloton, à la hauteur de la queue du cheval précédent.» Par passion des chevaux tout court: « Je ne serai jamais un bon entraîneur. Je m’attache trop à mes bêtes», avoue celui qui n’arrive pas à se séparer de son champion «Mister Crown». Souvent blessé, ce trotteur est de nouveau à l’arrêt, après avoir gagné la première course de la saison. «Et le niveau commence à être très élevé», précise Pierre-André Juriens, citant l’entraîneur professionnel Marc-André Bovay, de Penthéréaz, qui vient gagner de fameux prix à Paris et Vichy! «En Suisse, nous avons aussi de bonnes dotations», précise-t-il. Il reste à faire des résultats. Et pour ça, Pierre-André Juriens compte désormais sur son deuxième atout, «Palace rose», qu’il mettra en piste dès la fin juin. A suivre.

En Suisse, 700 chevaux se mesurent chaque année dans 400 courses, trot et galop confondus.


16 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Avant la course, la jockey se plie au rituel de la pesée.

attention à ce qu’elle mange, joue au squash deux fois par semaine et passe au sauna «pour sécher» si sa balance lui annonce un kilo de trop à l’approche d’une course. Qui se déroule souvent le dimanche. Là, la jeune femme monte entre trois et six chevaux en une journée. «Un bon jockey s’adapte au cheval et pas le contraire, comme c’est le cas dans les concours hippiques.»

Une jockey vraiment casse-cou En plus, Chantal Zollet adore les disciplines les plus casse-cou! Si elle court souvent le plat, elle avoue une nette préférence pour le steeple chase, une course d’obstacles naturels et construits, y compris des rivières, et le cross country, encore plus technique, avec des passages de gué. Très spectaculaire, celle-ci est en plein essor. Montant Eredni, son favori, la Fribourgeoise a d’ailleurs remporté le grand Cross de Mayenfeld (Engadine) l’an dernier. Elle a

Lors des courses, Chantal Zollet monte entre trois et six chevaux différents par jour.

aussi tâté du trot monté, dans lequel elle a déjà gagné deux fois cette année. «Mais là, je n’ai pas de concurrence», rigole-t-elle, mutine. Pour corser le tout, lors des courses, la jockey dirige des chevaux qu’elle ne connaît pas. Les entraîneurs l’appellent quelques jours avant pour la solliciter. «Sauf s’il s’agit d’une discipline d’obstacles, il faut que je monte le cheval avant pour voir comment il réagit, parce que c’est plus dangereux.» Les chutes, elle connaît. Tombée contre un arbre en 2005, elle s’en est sortie avec un traumatisme crânien. Mais il en faut d’autres pour désarçonner la jeune femme qui se frotte aux chevaux depuis son plus jeune âge. Chantal Zollet a fait ses premières armes dans des courses de campagne où elle a été approchée pour monter des chevaux de courses. A 20 ans, elle passait ainsi sa licence et remportait le titre de champion amateur en 2003. Les hivers, elle partait se perfectionner auprès

«Le monde des courses est ouvert, mais pas assez reconnu.» d’entraîneurs en France. Les courses de chevaux, c’est son métier depuis quelques années. Et voilà plus d’un an que la jeune femme possède des chevaux bien à elle, en plus de son travail pour divers entraîneurs. C’est qu’en Suisse environ 700 chevaux se mesurent chaque année dans quelque 400 courses, trot et galop confondus. Durant la saison, qui court de mi-janvier à mi-novembre, une cinquantaine de réunions se tiennent sur les neuf hippodromes de Suisse, dont les deux romands, l’Institut équestre national d’Avenches (IENA) qui comprend également un vaste centre d’entraînement, et celui de Saignelégier, célèbre pour son

marché-concours du 2e week-end d’août. «Le monde des courses est un monde ouvert, mais pas assez connu, regrette Chantal Zollet, dont l’ami s’occupe, lui, de trotteurs. Elle reconnaît que c’est quand même un univers de fous! «On a un peu des œillères!» Tout comme les galopeurs qui foncent maintenant vers les poteaux d’arrivée dans un tremblement de terre. L’un d’eux arrive seul, qui a perdu sa cavalière dans la dernière courbe! Les cravaches cinglent l’air. «On n’a droit qu’à cinq coups dans une courses, ou sept si c’est dans le dernier bout pour gagner. On est très contrôlé pour tout.»

Vivre des courses n’est pas possible Un écart et c’est l’amende, puis les mises à pied. «Si je ne peux pas monter un week-end, je perds entre 300 et 800 francs.» Pour chaque course, Chantal Zollet reçoit entre 80 et 100 francs par cheval, puis 10% du gain si elle se place


récit

CHANTAL ZOLLET | 17

La jockey dirige parfois des chevaux qu’elle ne connaît pas.

Pronostiquer, c’est un métier

Parier, ça peut rapporter gros.

dans les cinq premiers. «Vivre des courses n’est pas possible, il faut par exemple entraîner d’autres chevaux.» Aux jeunes qui viennent faire des stages auprès d’elle, elle conseille d’ailleurs de faire un autre apprentissage d’abord, «parce que le monde des courses, comme les autres sports, ça va jusqu’à 30 ou 40 ans.» Serveuse de formation, comment voit-elle son propre avenir? ChantalZolletprépareaujourd’hui sa licence d’entraîneur professionnel. Et après dix ans de carrière à Avenches, elle vient de déménager à l’autre bout du pays, du côté à Frauenfeld, le chef-lieu de la Thurgovie, avec son écurie de treize chevaux. «J’essaie de me faire un nom comme entraîneur.»

«Le 4, le 13, le 7, le 6 et le 17». Ce ne sont pas des numéros de loterie, mais des pronostics de courses de chevaux. Chaque jour, «Le Matin» propose ceux de Denis Roux. Etudier les chances des trotteurs et des galopeurs, le talent des drivers et des jockeys, ou la qualité des terrains de courses, c’est le métier de cet Yverdonnois. Un métier qui sacre même ses meilleurs éléments. L’an dernier, Denis Roux

gagnait ainsi le titre suisse. Passionnée de chevaux depuis toujours, il ne joue pas lui-même. Question d’éthique, dit-il. Mais il sait tout des courses de chevaux, dont l’histoire est liée à celle de l’armée. «Depuis les années 80, le monde des courses s’est professionnalisé et développé grâce notamment aux retombées du PMU auquel la Suisse romande s’est alliée. Ce qui a aussi permis de

Textes Isabelle Kottelat Photos Carine Roth/arkive

Prochaines courses à Avenches: le samedi 20 septembre et le dimanche 21 septembre, samedi 11 octobre, les dimanches 2 et 9 novembre. La saison se termine le samedi 15 novembre.

Denis Roux livre ses pronostics dans «Le Matin».

doter toujours plus richement les courses», raconte-t-il. Concrètement, les concurrents qui se mesurent sur l’hippodrome d’Avenches se partagent chaque année plus de 2 millions de francs. Les courses offrent en moyenne 10 000 francs à répartir entre les cinq premiers placés. Deux événements de taille arrondissent chaque année la tirelire: le prix du Président, doté de 100 000 francs, pour les trotteurs, et le Défi du Galop, qui atteint 90 000 francs. Côté jeux, «un parieur habile peut gagner jusqu’à 2000 ou 3000 francs par dimanche», selon Denis Roux, qui commente par ailleurs toutes les épreuves à Avenches. Pour la comparaison, le chiffre d’affaires du PMU romand avoisine les 110 millions de francs suisses, contre 9 milliards d’euros pour le PMU français… La partie francophone de notre pays compte quand même 40 000 parieurs, dont la plupart jouent sur les courses françaises. Mais depuis quelques années, la palette des possibilités s’élargit, et même les Français peuvent désormais parier sur quelques épreuves suisses.


18 |Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Esclave du jeu

Ils sont entre 50 000 et 100 000 à être accros aux jeux de hasard et machines à sous et les sommes engagées deviennent de plus en plus importantes. Sandrine, ancienne joueuse, raconte.

L

a musique des machines à sous. Je l’entendais jour et nuit, obsédante. Toujours le même bruit qui bourdonnait dans ma tête. J’interprétais chaque son, potentiellement synonyme de victoire ou de perte.» Sandrine* a vécu un an et demi dans l’enfer du jeu. Elle y a laissé sa santé et ses économies. «Au début, je me disais que j’arriverais à gérer. L’endroit était sympa, on nous offrait à boire et à manger. Je rentrais en ayant gagné 400 francs, mais en réalité, j’en avais joué 1000.» Genevoise, Sandrine va tous les jours au casino, gagne, perd, gagne, perd, jusqu’à ce que ses dettes atteignent 30 000 francs. Elle emprunte à droite, à gauche, vend ses bijoux de famille, ment sur son emploi du temps. «C’est devenu comme une drogue, je ne mangeais plus, ne dormais plus, j’ai tout dépensé jusqu’au dernier centime. J’ai beaucoup menti, mais jamais je n’ai volé ou frappé quelqu’un.»

La descente aux enfers continue jusqu’au jour où la musique est tellement obsédante dans sa tête qu’elle avale des médicaments pour ne plus l’entendre. Elle se retrouve trois jours dans le coma. Au réveil, tout a changé. Quatre fois par jour, elle rencontre des psychologues pour comprendre ce qui l’a poussée à jouer: «Ça ne vient pas par hasard, il y a toujours un élément déclencheur. Chez moi, c’est suite à une dispute violente avec ma mère que j’ai commencé. Mon père était aussi joueur.»

Sandrine annonce la situation à ses amis Elle profite de son séjour à l’hôpital, où elle est très encadrée, pour appeler un à un ses amis. «C’était très difficile, à chacun, j’ai expliqué personnellement que j’avais dépensé au casino l’argent qu’ils m’avaient prêté. Ils ont très bien réagi. J’avais envie de m’en sortir. Dix jours plus tard, j’ai quitté l’hôpital à 13 heures. A 14 heures, j’avais rendez-vous à Rien ne va

plus, une association de soutien aux joueurs (lire encadré). Le soir même, j’ai demandé à être interdite de casinos. Pas tellement pour moi, plutôt pour rassurer mes proches. Quand j’ai fait la demande, les gens du casino ont tenté de m’en dissuader en me disant qu’il fallait que je garde la possibilité de venir une fois de temps en temps quand j’irais

mieux.» Ce qui, naturellement, est interdit par la loi.

Le jeu est une maladie, pas un vice Sandrine veut régler ses dettes au plus vite. Le Centre social protestant la soutient, et établit un budget serré avec elle. «J’ai été mise en faillite. C’est comme si j’avais tout perdu pour la seconde fois. Je me

Comment reconnaître sa dépendance Plusieurs signes devraient attirer votre attention si vous jouez régulièrement: > Votre anxiété a-t-elle augmenté, souffrez-vous de troubles du sommeil, avez-vous des pensées obsessionnelles? > Ressentez-vous le besoin

irrésistible d’aller jouer, d’échapper aux soucis, des remords? > Les relations avec votre conjoint, votre famille, vos amis, se sontelles détériorées depuis que vous jouez? > Avez-vous déjà dû emprunter de l’argent pour assouvir votre désir?

Si vous avez des problèmes de dépendance aux jeux, vous pouvez appeler la hotline de soutien: 0800 801 381 de 11 h à 16 h ou consulter le site faîtier www.sos-jeu.ch, qui renvoie à des liens dans tous les cantons. Egalement très complets, les sites www.riennevaplus.org et

www.jeu-excessif.ch permettent d’entrer en contact avec des spécialistes.

Vous pouvez aussi participer à des rencontres de «Joueurs anonymes» dans certaines villes, notamment Genève et Sion.


récit

ADDICTION | 19

PAROLES D’EXPERT

20 000 personnes interdites de casino Jean-Marie Jordan est le directeur de la Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ), chargée de la surveillance des casinos. Elle veille entre autres à ce que les mesures contre le blanchiment d’argent, les programmes de sécurité et de protection sociale soient appliqués correctement par les dixneuf maisons de jeu en Suisse.

La dépendance au jeu représente une véritable descente aux enfers.

suis retrouvée face à un juge pour qui le jeu est un vice, qui n’avait aucune empathie. Mais le jeu, c’est une maladie qui demande à être soignée.» Franc après franc, elle rembourse ses amis. Aujourd’hui, elle n’a plus de dettes envers eux. Ne lui reste que les impôts et les assurances en retard. «Quand on joue, on n’ose plus ouvrir son courrier, on se dit que ce n’est pas important, le loyer, les assurances... Maintenant l’Office des faillites ouvre tout mon courrier, le tamponne. C’est très humiliant.» A jour avec ses comptes, elle garde une certaine appréhension par rapport aux paiements, et commence à peine à redécouvrir les plaisirs simples: s’acheter un jeans, aller au restaurant. «A présent, je peux dire que le jeu ne fait plus partie de ma vie. J’ai eu de la chance avec ma famille et mes amis. La

guérison dépend de ce qu’on est prêt à faire pour retrouver une vie normale. Mais mes proches me soupçonnent encore dès le moindre retard; on me demande si j’ai rechuté, si j’ai été jouer.»

«Au moindre retard, mes proches me soupçonnent.» Pas moins de 56% des personnes résidant en Suisse participent à des loteries (Swisslotto, tribolo, Euromillions...) et 21,2% sont des joueurs réguliers au casino ou sur les machines à sous, selon une étude de la Commission fédérale des maisons de jeu datant de 2004. Ce qui représente un pro-

duit brut des jeux de 1,018 milliard de francs en 2007. Près de 540 millions de francs ont été reversés au fonds AVS ainsi qu’aux cantons de domicile des casinos, à titre d’impôts sur le jeu. Sur le produit brut des loteries, la moitié est attribuée à des œuvres de bienfaisance et aux cantons; 0,5% vont à la lutte contre la dépendance. D’ailleurs, dans chaque canton se trouve une antenne de SOS jeu, et dans chaque hôpital, on trouve des professionnels prêts à intervenir pour aider à soigner la dépendance. Les sommes investies dans les jeux et loteries augmentent, sans qu’on parvienne à déterminer si les gens misent davantage, ou s’il y a plus de joueurs. Le nombre de LIRE LA SUITE EN PAGE 18

Quelles sont ces mesures préconisées pour les casinos? Ils doivent instaurer un contrôle d’identité à l’entrée, ils ont l’obligation de surveiller les joueurs. En cas de doutes, ils doivent s’entretenir personnellement avec le joueur et demander d’apporter des preuves sur sa situation financière. Enfin, ils peuvent prononcer une exclusion des jeux. Combien de personnes sont aujourd’hui interdites de casino? Il y en a plus de 20 000 et, chaque année, 3000 à 4000 individus supplémentaires. Mais demeure toujours la possibilité de jouer sur internet, aux loteries ou à l’étranger... Peu de personnes demandent la levée de l’interdiction (qui dure au minimum une année). Et plus de la moitié ne l’obtiennent pas, car elles n’arrivent pas à prouver que leur situation s’est assainie. Quel est le critère pour déclarer quelqu’un dépendant? Différents critères existent, mais la loi fédérale sur les maisons de jeu vise à prévenir les conséquences socialement dommageables du jeu. Chaque casino doit prendre les mesures nécessaires pour remplir cet objectif, notamment afin d’éviter que les joueurs n’engagent des mises disproportionnées par rapport à leur situation financière.


20 |

récit

ADDICTION

personnes dépendantes en Suisse est estimé entre 50 000 et 100 000. Les hommes sont plus représentés que les femmes (57%). 15% des joueurs ont envisagé ou tenté une fois de mettre fin à leurs jours. On dénombre trois phases dans l’addiction aux jeux de hasard: d’abord, le joueur gagne et ne comptabilise pas ses pertes. Il revient, dans l’espoir de gagner encore. Puis arrive une phase perdante: le joueur commence à perdre beaucoup d’argent et tente de se refaire par le jeu. Les mensonges à son entourage, ainsi que les premiers emprunts débutent. L’engrenage se referme sur lui. Il entre dans la phase désespérée, obsessionnelle, suicidaire. C’est souvent à ce moment que lui – ou ses proches – prennent contact avec des associations de soutien. Sandrine fréquente les Joueurs

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Pour jouer, certains dépensent tout ce qu’ils ont, vendent leurs biens et s’endettent.

anonymes (sur le même principe que les Alcooliques anonymes). Un groupe assez jeune qui se réunit les jeudis soir, à Genève. «Qui mieux qu’un ancien joueur peut aider un accro aux jeux? On ne

parle pas de se refaire, mais d’avenir. Moi, aujourd’hui, quand je passe devant un casino, je m’en fous.» Mélanie Haab Photos Corbis et Fred Merz/rezo

www.migrosmagazine.ch Des informations et des conseils pratiques sur notre site internet.

*Prénom d’emprunt

Publicité

Croisière de 2 semaines 100% soleil et dolce vita aux îles Canaries !

«CHAUD DEVANT» : NOTRE HIT DE L'HIVER Marseille

Savone

dès seulement CHF

1260.–*

Barcelone

Malaga

Funchal

Tenerife San Sebastian

Costa Marina***+

RÉSERVEZ CHEZ NOUS et profitez doublement : 5% de réduction pour les membre du club Costa auxquels s’ajoutent en plus les 2% offerts à nos clients !

Arrecife Casablanca

Las Palmas

Agadir

Prix (CHF) par personne en occupation double (taxes portuaires incluses)

:

Categories Intérieure standard 2 lits Intérieure supérieure 2 lits Extérieure standard 2 lits Extérieure supérieure 2 lits 3e / 4e lit sup. adulte 3e / 4e lit supérieur (enfant jusqu’à 18ans) Voyage en bus adulte Voyage en bus enfant

Prix officiels 4240.– 4880.– 5540.– 6060.–

Saison 1 No. 47 1260.–* 1540.– 1890.– 2170.– 890.– 320.– 220.– 110.–

Saison 2 No. 48 1350.– 1650.– 2025.– 2325.– 990.– 320.– 220.– 110.–

Important : Le nombre de cabines disponibles à ce prix spécial est limité : soyez rapides !

DÉPARTS: Saison 1 (No. 47) :11.01.09, 25.01.09, 08.02.09, 22.02.09, 08.03.09, 22.03.09 Saison 2 (No. 48) : 5.4.2009 (Pâques) L’hiver sera chaud : Découvrez le côté exotique de la Méditerranée à bord du Costa Marina, glissez vers les côtes ensoleillées des Canaries, de l’Espagne et de l’Afrique ! 2 semaines de découverte, de divertissement et de bonheur à des prix incroyables ! AUTRES OFFRES SPÉCIALES : 5.10.-12.10.2008, 8 jours: Croisière familiale d'automne Costa Serena, dès CHF 1390.– No. 5

Naviguez sans être menés en bateau !

Janvier 2009, 11 jours : Cap sur l'Egypte et la Grèce Costa Concordia, dès CHF 1305.– No.76

Prestations incluses : croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, libre utilisation des infrastructures, spectacles et divertissements, disco et musique live, taxes portuaires. Prestations non-incluses : voyage aller/retour en car ou parking à Venise, boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires (Euro 70.– / par adulte), assurance annulation facultative (CHF 45.– par pers.), surcharge carburant (CHF 83.– par pers.), frais de dossier (CHF 20.– par facture).

Téléphone 021 351 89 89

www.cruisecenter.ch


Il n’est pas facile pour les personnes victimes d’un grave accident, souvent suivi d’une longue réadaptation, de retourner à une vie quotidienne normale. La réinsertion serait toutefois plus aisée si nous étions tous prêts à leur apporter aide et soutien. Vous aussi, vous pouvez y contribuer. Pour plus d’informations: www.suva.ch

CATSKY&PARTNER

Si seulement tout le monde s’occupait des personnes victimes d’un accident lorsqu’elles retournent à une vie quotidienne normale.


22 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Une super nanny chez Discrète, disponible, efficace. Isabelle Radreau Preisig, infirmière indépendante, sait se rendre indispensable auprès des parents débordés. En débarquant à domicile, à toutes heures et sans rendez-vous, pour dénouer coliques, tétées et crises d’autorité.

E

lle arrive avec sa balance sous le bras, comme un portable discret. Tenue élégante, sourire immense et regard à vif. Isabelle Radreau Preisig, 41 ans, deux enfants en âge d’école primaire, est une sorte de super nanny. Qui se déplace à domicile, vole au secours des parents débordés, le jour, la nuit et même le week-end. Comme à la TV. Ou presque. «La super nanny de M6 est stricte, moche et sévère et elle s’installe dans les familles. Moi pas! Par contre la plupart des conseils qu’elle donne sont corrects et tout à fait adaptés.» Cette infirmière indépendante arpente donc le canton de Vaud pour rendre visite aux mamans qui font appel à ses services. Ce jour-là, c’est Thomas, 6 mois, qui l’attend dans son transat à Paudex. «On va voir comme tu as grandi.» Elle pose le bébé sur la balance, note son poids dans son carnet de santé, enchaîne avec des questions sur son alimentation. Thomas sourit en regardant ses pieds coiffés de lapins jaunes. Pour sa maman, Anna Garcia, 31 ans, la visite d’Isabelle Radreau Preisig est l’occasion de vérifier l’état de santé de son cadet, mais aussi d’aborder tous les petits soucis du quotidien. Faut-il donner une lolette au bébé, quelle sorte de lait après l’allaitement, comment le rendormir la nuit, alors qu’il est enrhumé? L’infirmière écoute, distille les conseils, suggère des pistes. Donne des trucs de grand-mère, comme la goutte d’eucalyptus sur le gant de toilette posé à côté du lit pour dégager les voies respiratoires.

parler d’un des enfants et on finit par parler de tout le monde! C’est une synergie familiale», souligne Isabelle Radreau Preisig. Sûr que cette professionnelle de la santé vient combler un vide. Quelque part entre les horaires de bureau des Centres médico-sociaux (CMS) et le pédiatre sur rendezvous, il y avait une place à prendre. Qu’elle a saisie en 2006. Parce que cette infirmière en pédiatrie, qui a travaillé en milieu hospitalier, bouillonnait d’idées. «L’accueil des CMS ne convenait pas à toutes les mamans. J’ai eu l’idée de proposer une prestation privée à la convenance des parents. Pour que ceux-ci aient le choix.» Un choix qu’Anna Garcia apprécie. «Dans les CMS, il y a toujours beaucoup du monde. J’y allais avec ma liste de questions sur les selles vertes du petit dernier,

le lait pour le grand, etc. Mais quand on veut approfondir certains sujets ou poser des questions plus intimes, c’est impossible.» Quant au pédiatre, beaucoup de parents le considèrent d’abord comme une instance médicale, avec lequel «on discute moins le côté éducatif». Car Isabelle Radreau Preisig ne se contente pas de peser les nouveau-nés ou de vérifier la température des biberons. «On parle de tout, sans stress, sans que d’autres personnes écoutent. Certaines mères ont besoin de confier leurs petites inquiétudes, parfois même leurs problèmes de couple.» Nurse pour les unes, coach pour les autres, elle est aussi celle qui aide à faire une purée de pomme de terre ou donne son avis sur l’emplacement d’une veilleuse. Comme une amie qui accompa-

Une infirmière qui s’adapte Les consultations durent généralement une heure, mais débordent souvent. «On commence par

Anna Garcia (à droite), maman de Thomas, apprécie de pouvoir discuter en tête-à-tête avec Isabelle Radreau Preisig.

gne, rassure, la garantie professionnelle en plus. «On vit dans une société où la famille traditionnelle est éclatée, où il n’y a plus de famille élargie. Souvent, les mères que je rencontre savent tout par internet, vont chatter sur les forums, mais il leur manque l’apport d’une personne de métier.»

Rassurer, épauler et réconforter Situation courante: on lui téléphone pour régler des situations difficiles, crise d’autorité et jalousie dans la fratrie. Dans 80% des cas, ce sont des mamans avec deux enfants en bas âge, l’un en pleine phase d’opposition et le second à peine éclos. Des mamans submergées, démunies, fatiguées de nuits blanches, qui lui téléphonent parfois en catastrophe. «Un soir, une mère m’a appelée, très alarmée. Sa fille cadette l’avait poussée à bout, elle faisait des crises à se rouler par terre. J’ai débarqué sur-le-champ.» Sur le terrain, elle parle un peu, observe beaucoup. Pose des questions aux parents, s’adresse aussi aux enfants. «J’aime les intégrer, les prendre en compte, mais je ne les gronde jamais. Ce n’est pas mon rôle.» Très souvent, elle commence par rappeler les principes de base. Que 3 ans est un âge difficile pour tous les enfants (parents!) du monde. Qu’il faut utiliser des phrases simples, sans crier, tout en donnant des limites claires. Pour Evelyne*, maman de trois enfants, il a suffi de quelques mois pour que la situation s’améliore. «Le fait que ce soit une autre personne qui parle à ma fille, bizarrement, ça a fait un déclic. Et puis, Isabelle m’a aidée à prendre confiance en moi, à me dire que je ne suis pas une mauvaise mère même si je dois être un peu sévère.» Rassurer, épauler. Une grande partie du travail d’Isabelle Ra-


récit

SUPER NANNY | 23

vous dreau Preisig se résume aussi à ça: réconforter. Beaucoup de femmes primipares traversent le blues du post-partum ou sont simplement inquiètes face à leurs nouvelles responsabilités. Un bébé qui ne finit pas ses biberons, qui hurle quand on le remet au lit, qui se tord sous les coliques. Valérie Riva, 35 ans, à Morges, l’avoue sans hésiter: «C’est difficile de s’occuper d’un nouveau-né, on ne comprend pas toujours ce qu’il veut. Isabelle m’a beaucoup rassurée. En cas de problème, je sais que je peux l’appeler n’importe quand.»

Discrète et disponible, elle ne s’incruste pas Famille oblige, Isabelle Radreau Preisig ne travaille pour l’heure qu’à temps partiel, n’accepte en moyenne que trois à quatre visites par semaine. Et s’occupe des enfants jusqu’à 5 ans, mais pas audelà, «parce que ses compétences s’arrêtent à la petite enfance». Ses consultations sont bien sûr tarifées, mais, on s’en doute, celle qui se dit meilleure infirmière que comptable, sait créer le climat de la confiance et de l’écoute. Au fond, elle est mieux que la super nanny de la TV, Isabelle Radreau Preisig. Parce qu’elle ne s’incrustera pas chez vous. «Je ne veux pas être omniprésente ni faire de l’ingérence. En général, je ne rappelle pas, je préfère que ce soit les mamans qui me recontactent au besoin.» Discrétion et disponibilité garanties. Un nom à garder dans son carnet d’adresses.

Patricia Brambilla Photos Loan Nguyen

* prénom fictif IRP Conseils, Infirmière petite enfance. Isabelle Radreau Preisig. Tél. 076 519 30 87. Tarif, 80 francs de l’heure. Forfait à 300 francs pour cinq consultations.

Isabelle Radreau Preisig: comme une amie qui accompagne, rassure, la garantie professionnelle en plus.


MGB www.migros.ch

Toutes les saveurs des montagnes suisses. Savourez les mets traditionnels des Alpes suisses. Les nouvelles viandes séchées Heidi: des produits de première qualité qui ont séché à l’air sain des Alpes. Salsiz de montagne, viande séchée de montagne, lard cru des Alpes, jambon cru de la grange, assiette du montagnard.


chronique | 25

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

MINUTE PAPILLON

J’apprends à parler à mon chien

J’ai résolu d’apprendre à mon Jean-François Duval, chien à parler. journaliste Faute de singe. Car si j’avais un singe, je ferais comme tous les vrais scientifiques, c’est avec lui que je m’y essaierais. Précisons! je n’entends en rien doter mon chien d’un gosier d’humain, je veux juste qu’il comprenne l’essentiel de la langue française avec ses oreilles. Mon espoir tient dans le fait que plusieurs sortes d’animaux – chats, chiens, chevaux et éléphants du cirque Knie – sont fort capables de saisir certains mots. Les animaux sont intelligents, et les Français ont tort de moquer les Suisses attentifs à ce qu’aucun poisson rouge ne vive seul dans son aquarium. Lorsque j’adresse la parole à mon chien, il incline la tête, dresse l’oreille, fait d’immenses efforts pour me comprendre – les bêtes sont des élèves admirables, très motivés. Est-ce leur faute si nous leur parlons chinois? Si les chiens saisissent cinq mots,

pourquoi n’en comprendraient-ils pas mille? Mon chien sait très bien ce que «gentil» veut dire, car chaque fois qu’il Publicité

l’est, je le lui dis. Mon intention est, en mettant des mots sur les choses, d’amener son cerveau à établir des connexions neuronales inédites, pour déclencher l’étincelle du langage. Exemple: dans son jeune âge, j’ai eu la malheureuse idée de l’emmener aux Fêtes de Genève et à leur feu d’artifice. Depuis, il craint tout ce qui ressemble au roulement du tonnerre. Or le climat de la planète se dégrade à vue d’œil et les orages, me

semble-t-il, se font de plus en plus nombreux et bruyants. Mon chien doit aussi le penser, car sa détresse redouble à chaque orage. L’autre nuit, la salle de bain étant la pièce la plus isolée de l’appartement, j’ai dormi à son côté sur le carrelage, un bras rassurant passé autour de son cou. Si j’avais des poissons rouges effrayés par la foudre, je suis sûr que j’irais jusqu’à plonger dans leur aquarium par empathie. Pour mon chien, sitôt que débute un orage, je nomme la chose dans l’espoir de dissiper la terreur provoquée par cette chose. Je dis à mon chien: «Boum Boum». Dans la tête de mon chien, les déflagrations du tonnerre s’associent et se mêlent naturellement avec l’expression «Boum Boum».

Mon chien sait aussi qu’un chat s’appelle un chat: en aperçoit-il un qu’il se met à gronder férocement, mais je nomme l’apparition en m’exclamant «Ah, un chat!» Je fais même d’idiotes facéties en annonçant tout soudain «Ah, un chat!» alors qu’il n’y a aucun chat alentour. Alerté, rugissant comme un lion, mon chien promène son regard autour de lui, avant de constater: mon maître, ce ballot, aime les gags idiots, et là ses lecteurs vont trouver qu’il exagère! Mon astuce pour qu’il profite du langage des hommes est la suivante.

Quand au détour d’un chemin surgit un chat, j’explique aussitôt à mon chien «Chat gentil!» De même lorsque le ciel est déchiré d’éclairs, tout ébranlé par le tonnerre, j’annonce à mon chien «Gentil Boum Boum». Ne connaît-il pas le sens de ces mots: «gentil», «chat», «boum boum»? Je provoque donc dans son cerveau des associations neuronales qui lui permettent une perception favorable des phénomènes auxquels il assiste. Les résultats? Encore insoupçonnables. Mais un Suisse tel que moi les détectera déjà mieux qu’un Français.


26 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Daniel Dufour a longtemps œuvré dans des pays en guerre. De retour à Genève, le médecin découvre le «stress» et décide de tendre l’oreille.


entretien

DANIEL DUFOUR | 27

«Beaucoup de gens sont abandonniques» Drôle de parcours! Chirurgien de guerre au départ, Daniel Dufour invite aujourd’hui ses patients à mieux se mettre à l’écoute de leurs émotions. Il est l’auteur de «La blessure d’abandon».

A

7 ans déjà, il voulait être médecin – contre la volonté de ses parents. Il l’est donc bien sûr devenu. Chirurgien. Spécialisé en orthopédie. En 1977, il exerce dans une Rhodésie en guerre qui deviendra le Zimbabwe. Pour l’Ordre de Malte, il gagne la Thaïlande. En 1980, il officie pour le CICR sur la frontière pakistano-afghane, au moment de l’invasion soviétique. Il sera ensuite coordinateur médical pour cette même organisation, en Iran, au Liban, Philippines et autres pays d’Asie. Après quoi, il se spécialise en médecine tropicale à Londres. Aujourd’hui, le voilà simple généraliste à Genève où il prête davantage son oreille à ses patients qu’il ne leur prescrit de pilules. Daniel Dufour, pouviez-vous imaginer que vous «finiriez» généraliste?

Pas du tout! J’avais toujours dit «la médecine générale, jamais» estimant que c’étaient tous des crétins. Mon lot quotidien avait toujours été les urgences – des urgences telles qu’on n’en voit pas à Genève. De retour dans cette ville, que faire? Ecouter mes patients peut-être? Je constatais qu’en arrivant dans mon cabinet, ils se plaignaient souvent de leur «stress». Moi qui sortais de pays en guerre, je ne comprenais pas bien ce qu’ils voulaient dire. Totalement inculte dans le domaine de la médecine des émotions, j’ai décidé de tendre l’oreille. Et voilà comment mes patients m’ont tout appris.

Dans l’annuaire, vous figurez toujours comme spécialiste de la médecine tropicale…

Il faudrait rectifier, je n’en fais plus. Quand je reçois – rarement – des coups de fil pour ce genre de consultation, j’aiguille les gens ailleurs. Ce qui m’intéresse essentiellement, maintenant, ce sont toutes les émotions mal vécues que les gens n’expriment jamais: colère, joie, tristesse… Au retour de pays en guerre, mon impression était que mes patients ne vivaient jamais dans le présent, qu’ils étaient tout le temps «ailleurs», c’est-à-dire en train de ruminer le passé ou de se préoccuper pour l’avenir. Leur cerveau, me disais-je, fonctionne à la manière d’un «petit vélo» qui ne s’arrête jamais et qui les emmène sans cesse très loin mentalement. Inversement, en situation de guerre, tout le monde vit dans l’instant présent. Autrement on est mort, ou tétanisé par la peur.

D’où vos livres, «Les tremblements intérieurs», «les barrages inutiles». Et aujourd’hui «La blessure d’abandon». Où vous dites vous être vous-même, à 50 ans passés, découvert abandonnique!

Abandonnique, je crois que tout le monde l’est, peu ou prou, et dans l’énorme majorité des cas, sans le savoir. On peut comme moi venir d’un milieu aisé, avoir eu la vie facile, cela ne signifie pas que, sur un plan subjectif, on ait forcément reçu tout l’amour qu’on aurait aimé recevoir. Mes parents, qui certainement m’adorent – ils vivent encore et trouveront peut-être mes propos surprenants – ne se montraient pas très affectueux physiquement. J’ai été au nombre des enfants en manque de câlins. Je crois aussi que très souvent, il y a eu, loin dans notre passé, un événement catalysateur de ce sentiment d’abandon. Dans mon cas, ça a été la mort de ma grand-mère,

«En situation de guerre, tout le monde vit dans l’instant présent. Autrement on est mort» Bio express Né à Genève le 28 mars 1951, Daniel Dufour, qui descend du frère du général, est médecin. Il pratique la chirurgie depuis 1979. De 1981 à 1986 il travaille pour le CICR. En 1987, il se spécialise à Londres en médecine tropicale. En 1987, il ouvre son cabinet à Genève. Marié, père de trois (grands) enfants, il est l’auteur de trois ouvrages publiés aux Editions de l’Homme: «Les tremblements intérieurs: accepter et vivre ses émotions» (2003), «Les barrages inutiles: ces pensées qui rendent malade» (2005) et «La blessure d’abandon: exprimer ses émotions pour guérir» (2007).

quand j’avais un an et demi. C’est elle la seule femme qui m’ait pris dans ses bras dans ma petite enfance. Je relate dans mon livre le cas d’un certain Louis, qui a souffert de cela. En fait, ce Louis me ressemble beaucoup (rires). Cet abandon que vous pensez avoir subi aurait beaucoup orienté votre vie ?

Oui, je le crois. J’ai mis très longtemps à m’apercevoir que j’entrais toujours dans les mêmes schémas répétitifs, que je commettais toujours les mêmes erreurs affectives. Que, sur le plan relationnel, je quittais avant d’être quitté, ou que je multipliais les filets anti-abandon… Je me disais: mais pourquoi fonctionnes-tu comme ça? Quand mes patients me racontaient le même genre d’histoire à leur propre sujet, je comprenais que j’étais loin d’être un cas isolé, que le phénomène de l’abandonnite était beaucoup plus répandu que je ne croyais. Et à partir du moment où vous avez compris ça?

Ah! J’aurais flingué ma mère, je l’aurais découpée en morceaux… enfin, virtuellement parlant (sourires). Depuis lors cependant, mes rapports avec elle n’ont jamais été aussi bons, ils sont devenus d’une ouverture totale. Je ne suis plus dans l’attente de ce qu’elle ne pouvait pas me donner.

Et depuis que vous vous êtes installé comme généraliste, les

LIRE LA SUITE EN PAGE 18


28 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

gens viennent explicitement vous consulter pour des problèmes de cet ordre?

Ah non, pas du tout. Hormis quelques-uns, qui ont lu mes livres. Non, mes patients viennent tout simplement me voir parce qu’ils ne se sentent pas bien, parce qu’ils souffrent de tels ou tels ennuis chroniques, mal de dos, cystites, fibromyalgie, stress, etc. Au début, lorsque je me suis installé, j’ai écopé de gens qui avaient couru tous les médecins et ne savaient plus à qui s’adresser. Assez vite on a su que, sans être psy, un type les écoutait pendant une heure; le bouche à oreille a très bien fonctionné. Mais je ne parle jamais de «blessure d’abandon» ou de «tremblements intérieurs» à mes patients. Mettre des mots sur les choses ou les verbaliser de façon abstraite ne sert strictement à rien. Annoncer aux gens qu’ils sont «tristes», qu’est-ce que cela résout? Rien. Il ne suffit pas de mettre des mots sur les émotions.

«Certains nouveau-nés se suicident. Ils n’ont pas ressenti autour d’eux de force d’amour» Selon vous, l’idée d’abandon est présente jusque dans notre vocabulaire.

Oui, je trouve cela très significatif. Le mot «ban» date de l’époque féodale. A l’origine, il renvoyait aux terrains que les seigneurs mettaient en jachère. Mais la racine «ban» se retrouve aujourd’hui dans quantité de mots qui évoquent le rejet, l’exclusion. Songez au mot «banlieue». La banlieue chez nous, c’est souvent l’endroit où les gens sont «mis au ban» de la société. Quantité d’autres mots, comme «bandits», «forbans», «bandes de jeunes», etc., témoignent à quel point, via la racine

«ban», l’idée de marge ou de mise en marge hante notre société. Prenez aussi cette expression très à la mode: «banaliser». Qu’est-ce que ça veut dire, banaliser? Ça veut dire rendre insignifiant des choses qui ne le sont pas, rejeter et mettre au ban ce qui mériterait d’être compris.

Daniel Dufour s’étonne de la mode des coaches. Selon lui, c’est une tendance qui invite à s’en remettre toujours plus à autrui et à ne pas croire en soi.

Un passage effrayant de votre livre affirme que nous pourrions être bannis avant même notre naissance. C’est un peu fort, ça, non?

Non. Des recherches le montrent désormais: un fœtus de six mois est déjà sensible à l’état émotionnel de sa mère. Si elle ne le désire pas, s’il n’est pas le bienvenu, il le sait. La preuve, c’est que – les statistiques le montrent –, le risque pour un nouveau-né est deux fois plus grand de mourir dans le premier mois que s’il a été désiré. Autrement dit, certains nouveauxnés se suicident, choisissent de ne pas vivre. Ils n’ont pas ressenti autour d’eux cette force d’amour qui leur aurait permis de vouloir exister.

Ce qui surprend chez vous, c’est que vous n’avez pas de formation de psychologue. Ne faites-vous pas cette chose que les psys ont en horreur: de «l’analyse sauvage»?

Non. Puisque, comme je vous l’ai dit, les gens ne viennent pas du tout me consulter comme ils iraient voir un psy. Ils se plaignent de divers maux physiques, parfois pas très clairs. Est-ce jouer au psy que de les écouter? Que de pointer leurs émotions? Et éventuellement de les inciter à retrouver la source de leurs colères, de leurs joies, de leurs tristesses? Mais c’est justement ce que font les psychanalystes: les gens s’allongent sur leur divan et ils sont censés revivre des émotions enfouies. Comme chez vous, par ce biais, ils se débarrasseraient de leurs affects et problèmes non résolus…

psy est là pour catalyser leurs émotions. Or moi, je ne suis pas prêt à recevoir la colère de qui que ce soit à la figure. Eux c’est eux, et moi, c’est moi! Je n’ai aucune envie que mes patients fassent un «transfert» sur moi, reportent sur ma personne des émotions qu’ils ont connues dans leur passé avec d’autres personnes. Chez un psy, le phénomène du transfert entraîne aussi une telle dépendance du patient qu’il va s’allonger sur son divan pendant des années… Moi, je ne veux pas de ce genre d’osmose. Je préfère d’entrée de jeu inviter le patient à prendre conscience de son autonomie, à reconnaître ses émotions, fût-ce sans moi et seul dans son coin.

A cette différence près que pour Freud, la personne en analyse En somme, vous êtes partisan de doit faire sur le psy un transfert ce qu’on appelle aujourd’hui le des émotions qu’elle a pu vivre «lâcher prise». avec sa mère, son père, etc. Le Ah non, j’ai horreur de ce genre

d’expression! «Lâcher prise», «faire le deuil de», «être dans le pardon»… Autant de tartes à la crème! Moi, je vois arriver dans mon cabinet quantité de gens qui ont fait ça: ils croient avoir «lâché prise», «fait le deuil de», «pardonné»… Mais en fait, ce sont des bombes à retardement! Ils ont intégré tout un verbiage, quantité de lieux communs. Ils connaissent leur problème sur le bout des doigts, et peuvent vous l’expliquer de A à Z. Mais ils ne vont pas mieux pour autant. Parce que tout cela reste pour eux du seul domaine de la compréhension intellectuelle. Mais qu’est-ce que vous avez contre le «pardon»?

Tarte à la crème. Le plus souvent, on croit avoir pardonné alors qu’on n’a rien pardonné du tout et qu’on se retrouve donc complètement en porte-à-faux par rapport


entretien

DANIEL DUFOUR | 29

Mais on ne peut pas toujours vaincre la maladie…

L’issue de la bataille reste fatalement incertaine puisque vivre, c’est accepter les risques qui vont avec. Mais il y a bataille. En ce sens, les abandonniques seraient moins des abandonnés que des gens qui s’abandonnent eux-mêmes. Des gens qui se négligent?

Je le crois, en bonne partie. Je ne parle évidemment pas ici des enfants réellement non désirés ou abandonnés. Mais n’êtes-vous pas étonné par la nouvelle mode des coaches! Aujourd’hui, particulier ou entreprise, tout le monde aurait besoin d’un «coach». Quelqu’un qui vous aide à être vous-même, qui vous apprend à prendre la «bonne direction»… Selon moi, c’est encore une tendance qui invite à s’en remettre toujours plus à autrui, à ne pas croire suffisamment en soi. C’est qu’en effet autrui peut vous aider à vous retrouvez vous-même, quand vous êtes perdu.

à ses émotions. Comprendre n’est pas pardonner. Et on confond ces deux choses. Moi, j’ai trois enfants qui peuvent me dire: lorsque nous étions jeunes, tu n’étais jamais là! Toujours en mission pour le CICR! Si je leur explique: vous êtes trois et là-bas, sur le terrain, ils étaient des milliers à sauver, ça justifie quel pardon? Aucun. Je ne réclame pas leur pardon. Tant mieux s’ils ont pu au contraire donner libre cours à leur colère… Revenons à la souffrance, à la maladie. Quand vous dites aux

gens qu’ils sont responsables de leurs maladies, ça n’est pas les culpabiliser?

Non. Ce que j’essaie surtout de dire aux gens, c’est que si l’être humain a le potentiel de se rendre malade, il a aussi celui de guérir. Nous ne sommes pas de petites fourmis ridicules, victimes d’une bactérie qui passe par là, ou d’une cellule qui débloque. C’est un point important: beaucoup de personnes aujourd’hui n’ont plus conscience qu’elles ont en elles des forces de vie aussi puissantes que les forces mortifères.

Sans doute. A condition que cet autrui sache déjà bien qui il est luimême. Je ne suis pas sûr que tous les coaches le sachent… En revanche, je vous l’ai dit, je crois beaucoup à la force de l’amour. Le problème, c’est que pour aider et aimer les autres, il faut d’abord s’aimer et être capable de s’aider soi-même. C’est difficile aujourd’hui?

C’est difficile, oui, parce que plus personne ne sait vraiment vivre au présent. Et donc que notre propre personne souvent nous échappe. Qui n’a pas le sentiment que la vie lui file entre les doigts? C’est pourquoi j’insiste tant sur l’importance de se retrouver. Notre esprit est trop souvent parasité par quantité de choses qui

«Ma seule prétention: amener mes patients à être plus attentifs à eux» nous éloignent du présent?

Oui. Or, chaque fois qu’une personne s’autorise à être là, à reconnaître l’émotion de vivre le moment présent, elle se donne une petite touche d’amour… petit à petit, ces petites touches d’amour qu’on se donne contribuent à construire quelque chose de plus grand. Par exemple, qui sait encore se mettre à l’écoute de son corps, des tensions qui l’habitent? La médecine chinoise avait très bien compris à quel point certains symptômes sont liés à des affects mal vécus. Les petits enfants qui souffrent d’eczéma, d’asthme, c’est souvent lié à de la colère rentrée. Les problèmes pulmonaires à la tristesse. Les peurs entraînent des problèmes de reins, etc. Il y a certainement une vérité dans ce type d’approches, que nous n’exploitons pas suffisamment. Pour traiter les troubles de l’âme et du corps, il existe une multitude de thérapies possibles. En quoi votre approche serait-elle meilleure que d’autres?

Attention! Je ne prétends nullement détenir la vérité. Je ne suis ni Dieu le père ni magicien. Ma seule prétention est d’essayer d’amener mes patients à être un peu plus attentifs à leur présent et à qui ils sont. Propos recueillis par Jean-François Duval Photos Nicolas Righetti / Rezo

Publicité

AVEC NOS MAISONS, TOUT PEUT VARIER. 080 0 SAUF LE PRIX. 80 0 897 C‘EST GARANTI.

Informez-vous: www.swisshaus.ch

tuite s: Infos gra

HEDERA CHF 416’800.–, clés en main, sous-sol inclu


Publireportage

Suzuki – idéal pour la Suisse, pays des 4x4

New Swift 4x4 et New SX4 4x4: modèles spéciaux PIZ SULAI pour fêter la 100 000e Suzuki.

New Grand Vitara: plus de performance, moins de consommation grâce à une nouvelle technologie de motorisation.

Les modèles si appréciés New Swift et New SX4 existent maintenant en modèles spéciaux 4x4 PIZ SULAI particulièrement attractive, avec un équipement pour sports d’hiver exclusif d’une valeur de plus de 2 000 francs

Suzuki, le N° 1 des compactes, ajoute à sa gamme suisse plusieurs véhicules 4x4 et met l’accent sur une consommation économique avec le New Swift 4x4 PIZ SULAI et le New SX4 4x4 PIZ SULAI, d’une consommation respective de 6,2 l/100 km et 6,4 l/100 km. En tant que série limitée, ces deux véhicules offrent un équipement pour sports d’hiver d’une valeur de plus de 2 000 francs. Idéal pour un pays comme la Suisse, pays de sports d’hiver! Le Grand Vitara, quant à lui, surprend par ses nouveaux modèles alliant une meilleure performance à une consommation moindre. Des moteurs très efficients, du turbo diesel aux nouveaux moteurs à essence, rendent la gamme de modèles compacts SUV encore plus attractive. 4x4 raisons de plus de tester la gamme de 4x4 la plus vaste de Suisse auprès de votre concessionnaire Suzuki. Avec un vaste choix de modèles 4x4 dotés de nouveaux moteurs efficients, la marque Suzuki est parfaite pour la Suisse: le charme des compactes, allié aux frais d’entretien modérés convainquent la clientèle, comme le prouve le succès de Suzuki en Suisse. Le fabricant leader de véhicules compacts propose en Suisse le véhicule qui répond à tous les besoins. Les nouveaux modèles Grand Vitara démontrent qu’un SUV peut être à la fois pratique et économique. Alors que le prix du carburant tend à la hausse, le rapport prix/performance de Suzuki constitue un atout de taille: avec une flotte de véhicules consommant 6,98 l/100 km, le N° 1 des compactes est exemplaire.

Dans l’air du temps en Suisse

Le N° 1 des compactes est tendance, qu’il s’agisse de 4x4, de moteurs diesels ou de nouveaux véhicules tels que la Swift ou le SX4. Avec plus de 200 concessionnaires, Suzuki est partout présente et est gage de parfaite qualité avec sa garantie d’usine et sa garantie mobilité de 3 ans.

La transmission 4 modes avec blocage de différentiel central du Grand Vitara agit en permanence

sur les quatre roues, pour une performance de conduite exceptionnelle sur le bitume ou en tout-terrain.

Mode 4H

Le mode idéal pour la majorité des routes permet, grâce à la répartition de la force motrice entre l’essieu avant et l’essieu arrière (47:53), un comportement régulier et silencieux sur route et une puissance impressionnante en toutterrain.

Mode 4H Lock

Suzuki 4x4: 4 systèmes 4x4 différents à l’œuvre. En tant que l’un des fabricants pionniers de 4x4 les plus expérimentés, Suzuki propose les transmissions 4x4 les plus modernes, dont 4 concepts 4x4 différents qui vont du mode à 4 roues motrices permanent de la Swift aux 3 modes variables 4x4 du SX4 en passant par les transmissions 4x4 du Grand Vitara et du Jimny, qui disposent en plus d’une boîte de réduction tout-terrain. Tous ces véhicules vous mènent à bon port, même en cas de conditions de route difficiles.

En conduite sur terrain difficile, ce mode tout-terrain à démultiplication longue répartit la force motrice équitablement sur les roues avant et arrière pour assurer une puissance optimale, même sur terrain enneigé ou boueux. Mode 4L Lock La démultiplication de 1,970 pratiquement doublée par rapport au mode 4H Lock confère à ce mode 4 roues motrices à démultiplication courte une transmission puissante permettant de maîtriser les situations extrêmement difficiles, même avec une remorque.


Nous fêtons, vous en profitez: modèles spéciaux Suzuki 4x4 PIZ SULAI

New Swift, la révolution compacte dès Fr. 15 990.– Avec ses 10 modèles, la révolution compacte redéfinit la catégorie des compactes. Existe aussi maintenant en version Swift Sport, dérivée des championnes de rallyes. Gamme de modèles dès Fr. 15 990.– (New Swift 1.3 GL, 3 portes).

Un équipement pour sports d’hiver pour fêter la 100 000e Suzuki en Suisse Une bonne raison de faire la fête: la marque Suzuki est plus appréciée que jamais en Suisse. Nous souhaitons partager cette réussite avec vous en vous proposant la série limitée PIZ SULAI, avec un bénéfice de Fr. 2 000.- et Fr. 2 400.–.

New Swift 4x4 PIZ SULAI Plus-value Fr. 2 500.– Supplément Fr. 500.– Votre bénéfice Fr. 2 000.– New Swift 1.3 GL Top 4x4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 21 990.–

New SX4 4x4 PIZ SULAI

New SX4, le Sportswagon compact dès Fr. 21 490.–

Plus-value Fr. 2 900.– Supplément Fr. 500.– Votre bénéfice Fr. 2 400.–

Le New SX4 Sportswagon compact brille en tant que véhicule Crossover, avec traction 4x4 à 3 modes ou traction avant. Il existe en version turbo diesel avec filtre à particules ou en version moteur à essence. Gamme de modèles dès Fr. 21 490.– (New SX4 1.6 GL Streetline, 5 portes).

New SX4 1.6 GL Top 4x4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 29 490.– New SX4 1.9 GL Top Turbodiesel 4x4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 32 490.–

Votre package sport d’hiver exclusif PIZ SULAI:

4 roues d’hiver complètes (pneus de marques premium sur jante en alu), support de base, porte-skis pour 4 paires de skis ou 2 snowboards, set hiver comprenant 2 bonnets, 2 cache-nez, 1 sac à dos, bob de toute première classe au design Suzuki, baguette marchepied PIZ SULAI, tapis Deluxe avec logo PIZ SULAI, porte-clés PIZ SULAI, design extérieur PIZ SULAI spécial

New Jimny, N° 1 des SUV selon le TCS, dès Fr. 19 990.–

Série limitée, dans la limite des stocks disponibles

New Grand Vitara: plus performant et moins gourmand, dès Fr. 29 990.– La nouvelle génération de modèles Grand Vitara convainc par une performance améliorée alliée à une consommation réduite. En témoignent les deux modèles turbo diesel, avec une consommation de seulement 7 l/100 km! Une transmission 4x4 supérieure, un design élégant, un confort optimal et des équipements généreux caractérisent les modèles Grand Vitara. Le nouveau V6, de consommation faible, comporte un intérieur cuir, un toit ouvrant et un système de navigation. Le luxe pur mais aussi une vraie bête à tracter, avec une charge de tractage de 2 000 kg. Gamme de modèles dès Fr. 29 990.– (New Grand Vitara 1.6 GL 4x4, 3 portes).

www.suzuki.ch

Veuillez compléter le coupon et l’envoyer par courrier ou par fax à: Suzuki Automobile Schweiz AG, Industriestrasse, 5745 Safenwil, fax 062 788 87 91, info@suzukiautomobile.ch

New Grand Vitara

New Jimny

Nom

Prénom

Rue/N°

NPA/Localité

Téléphone

E-mail

Modèles spéciaux PIZ SULAI

Migros Magazin

New SX4

Rouler Suzuki, c’est économiser du carburant Modèles illustrés: New Swift 1.3 GL Top 4x4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 21 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 6,2 l/100 km, catégorie de rendement énergétique: B, émissions de CO2: 147 g/km; New SX4 1.6 GL Top 4x4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 29 490.–, consommation de carburant mixte normalisée: 6,9 l/100 km, catégorie de rendement énergétique: C, émissions de CO2: 164 g/km; New Grand Vitara 3.2 V6 GL Top 4x4 Automatique, 5 portes, Fr. 43 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 10,6 l/100 km, catégorie de rendement énergétique: F, émissions de CO2: 245 g/km; New Swift 1.3 GL Top, 5 portes, Fr. 19 490.–, consommation de carburant mixte normalisée: 5,8 l/100 km, catégorie de rendement énergétique: B, émissions de CO2: 140 g/km; New SX4 1.6 GL Top 4x4, 5 portes, Fr. 28 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 6,9 l/100 km, catégorie de rendement énergétique: C, émissions de CO2: 164 g/km; New Jimny 1.3 GL Top 4x4, 3 portes, Fr. 23 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 7,2 l/100 km, catégorie de rendement énergétique: D, émissions de CO2: 171 g/km; moyenne pour l’ensemble des marques et modèles de voitures neuves en Suisse: 204 g/ km. Tous les prix indiqués sont des recommandations sans engagement.

Le N° 1 des compactes

L’avenir roule en Suzuki. Et vous? Bon pour des informations complémentaires New Swift New Swift Sport Gamme de modèles Suzuki

Selon le TCS, c’est le SUV turbo diesel le plus économique. Imbattable en tout-terrain, ce véhicule est aussi très maniable en ville. Existe aussi en version automatique. Gamme de modèles dès Fr. 19 990.– (New Jimny 1.3 Country 4x4, 3 portes).


Faites confiance au No 1 mondial du fond de teint minéral*.

Notre poudre couvrance fond de teint améliore la qualité de la peau en 1 mois!

95% de minéraux Sans parfum ni conservateurs. Nouveau

Les bienfaits des minéraux dans un maquillage pour les yeux.

Penélope Cruz porte la nuance W4 beige doré.

Découvrez les bienfaits du maquillage minéral sur www.lorealparis.com

*Source panel distributeurs – 22 pays – ventes volume et valeur – en 2007 & YTD08 à fin juin.

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


actuel

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

| 33

Informations MIGROS

L’agriculture de montagne vivra

Le Prix à l’innovation de l’agriculture de montagne est une nouvelle récompense dans le domaine agricole. Financé par Migros, il a été attribué pour la première fois à un alpage du Justistal (BE).

En soutenant la rénovation d’une fromagerie du Justistal, au-dessus du lac de Thoune, Migros a permis le maintien de la tradition du partage du fromage.

S

ur les hauteurs surplombant la rive droite du lac de Thoune, dans l’Oberland bernois, le Justistal est une vallée pittoresque où se perpétue une coutume ancestrale: le «partage du fromage». Cette manifestation a lieu chaque année le vendredi suivant le Jeûne fédéral et attire un nombreux public. Ce jour-là – cette année ce sera le 26 septembre –, les meules de fromage d’alpage produites pendant l’été par les neuf coopératives sont réparties par tirage au sort entre les propriétaires du bétail, qui pourront les vendre ou les consommer.

Mais au fil des ans, la fromagerie de l’Alp Spycherberg, où se déroule traditionnellement cette distribution du fromage, a cependant subi l’outrage du temps. Migros a décidé de lui venir en aide en lui décernant le premier Prix à l’innovation de l’agriculture de montagne. Cette récompense a été instituée par la Communauté d’intérêts pour les produits de montagne, elle-même fondée il y a quelque temps à l’initiative de Migros. Toni Brunner, paysan de montagne du Toggenburg et président de l’UDC Suisse, en est le président. Ses membres sont issus

de l’agriculture, de l’industrie de la transformation, du commerce et de la protection des consommateurs. Ils s’engagent en faveur de la distribution de la production des régions de montagne suisses, dont font notamment partie les produits carnés et laitiers de la ligne Heidi de Migros. «Les 25 000 francs dont le prix est doté ont déjà été dépensés, bien que sa remise officielle n’ait lieu que ce jeudi», déclare Oskar Sager, chef du marketing Migros. Cet argent a permis de rénover l’alpage de Spycherberg. «Les conditions de vie et de travail s’y sont considérablement amélio-

rées, et le bétail dispose désormais d’étables mieux conçues. Dans le cas présent, la rénovation de la structure était vraiment un projet novateur», explique Oskar Sager. La remise en état de l’alpage de Spycherberg contribue en effet au maintien de l’exploitation du Justistal. En d’autres termes: «La sauvegarde du paysage du Justistal est assurée, nous avons pu éviter son retour en friche», se réjouit Oskar Sager. Et la répartition des meules de fromage pourra se perpétuer. Le prix à l’innovation sera à nouveau décerné l’an prochain. Daniel Sägesser Photos Martin Guggisberg


Action Valable du mardi 09.09 au lundi 22.09.08 Jusqu’à épuisement du stock

Action valable sur tous les produits illustrés et suivants: tonique I am avec alcool, en lot de 2, lait corporel I am, en lot de 2, savon liquide Essentials I am, en emballage combiné, shampoing I am, 2 in 1, 3 pour 2, après-shampoing pour cheveux secs et abîmés I am, en lot de 2.

25% 80

7

au lieu de 10.40

Lait démaquillant I am, en lot de 2,

25% 80

7

25% 25

8

4 pour 2

5

60

Crème douche I am au lait d’avocat,

au lieu de 10.40

4 x 300 ml

Tonique I am, sans alcool, en lot de 2,

2 x 200 ml

au lieu de 11.–

Lingettes démaquillantes I am, en lot de 2,

2 x 200 ml

2 x 25 pièces

25% 45

6

au lieu de 8.60

Spray coiffant extra fort I am, en lot de 2,

4 pour 2

5

60

MGB www.migros.ch

au lieu de 11.20

au lieu de 11.20

Gel douche Body & Hair No Limit I am,

4 x 250 ml

4 pour 2

5

60

au lieu de 11.20

Gel douche Essentials I am, lait & miel,

4 x 300 ml

2 x 200 ml

3 pour 2

7

80

au lieu lieu de de 11.70 11.70 au

Shampooing I am ultra-doux

3 x 400 ml


actuel

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

JOURNÉE DES ANIMAUX | 35

Cherche maître désespérément

subvention communale ou cantonale ne vit que des dons des amoureux des chats. Par chance, il arrive que des sociétés lui viennent aussi en aide. C’est le cas de Migros qui lui a offert des bons d’achat. Pierre Wuthrich

A La Chaux-de-Fonds, Nicolas Mesmer gère le refuge de la Société protectrice des animaux. Un espace réservé uniquement aux chats.

L

e plus dur est de savoir garder une distance critique. Nous devons nous occuper de nos chats avec toute l’attention qu’ils méritent mais sans trop nous attacher à eux. Car notre but est de les placer», résume Nicolas Mesmer, responsable adjoint du refuge de la Société protectrice des animaux (SPA) de La Chaux-de-Fonds. Ici, le jeune homme et son équipe de bénévoles veillent actuellement sur la destinée d’une vingtaine de félins

abandonnés ou perdus. Chaque année, ils parviennent à en placer près de quatre-vingts, contre bons soins. Et comme les animaux n’ont pas la possibilité de sortir du refuge, les chats sont destinés à vivre en appartement. Nourrir et soigner des animaux coûte cher. Rien que les frais de vétérinaire s’élèvent à 2000 francs par mois, et ce, malgré les rabais consentis par le praticien. Le refuge de La Chaux-deFonds ne bénéficiant d’aucune

Photo Xavier Voirol/Strates

Journées portes ouvertes le 4 octobre. SPA La Chaux-de-Fonds: rue de l’Est 8, 032 968 64 24, www.spachauxdefonds.ch

Grande collecte

Nicolas Mesmer et «Gédéon», l’un des anciens pensionnaires du refuge.

Du 4 septembre au 4 octobre, date de la Journée mondiale des animaux, Migros prélèvera 1% du chiffre d’affaires réalisé sur les articles Migros pour animaux domestiques. L’argent récolté sera notamment reversé à la Protection suisse des animaux, à Certodog (la Fondation pour le bien du chien) et à la Station ornithologique suisse de Sempach. www.journeedesanimaux.ch

Publicité

Bien dans son corps – Bien dans sa tête passive, dit Grégoire Imbach, physiothérapeute et enseignant de sophrologie à l‘Ecole-club Business. Il agit aussi bien sur les symptômes physiques que sur la fatigue psychique.“

Le corps parle; il révèle nos humeurs. La traduction des états d‘esprit par le visage en est probablement l‘exemple le plus flagrant. Un sourire pour exprimer la joie et des larmes pour la peine. Mais il existe des signes moins évidents. Ainsi, lorsqu‘on est sujet à des tracas, il arrive que des douleurs se manifestent. Tenez, une crispation de la nuque peut traduire une tension avec des collègues de bureau, tandis qu‘une douleur lombaire peut trahir une récente prise de bec conjugale. Pour faire disparaître ces maux, le massage est la solution toute indiquée: il soulage le corps et l‘esprit. „C‘est une détente

Formation en deux ans A la rentrée, l‘Ecole-club Business a mis sur pied une nouvelle formation modulaire de deux ans. Le premier module mène au diplôme « Masseur de bien-être et de santé ». Les participants sont formés au massage de bien-être sur les personnes en bonne santé. Le second module élargit le cercle des compétences aux soins aux personnes malades. Il permet d‘accéder à une adhésion au Registre de Médecine Empirique (RME). Les participants deviennent par ailleurs aptes à établir des bilans diagnostiques et à élaborer et appliquer des concepts de traitement. Les deux cursus ouvrent l‘accès aux formations continues proposées par la Fédération Suisse des Masseurs Professionnels.

Nombreux débouchés Voilà plusieurs années que l‘Ecole-club Business propose la formation de « Masseur de bien-être et de santé », et plusieurs volées de diplômés exercent déjà le massage aux quatre coins du pays. Certaines personnes s‘engagent dans cette voie pour donner une nouvelle direction à leur vie professionnelle. Elles pratiquent alors leur activité dans un centre de bienêtre lié à un spa, à un hôtel, à une structure hospitalière ou à un établissement indépendant. D‘autres font du massage une activité annexe, souvent pratiquée sur des proches et qui les repose de leur quotidien. Un dernier groupe enfin suit cette formation pour son épanouissement personnel. „En apprenant à prendre soin des autres, dit Grégoire Imbach, on apprend à prendre soin de soi. Les techniques de relaxation et de détente peuvent s‘appliquer à celui qui dispense les soins“. Plus que des compétences de toucher et de pression,

Faites de votre passion votre profession. L‘Ecole-club Business vous propose les formations spécialisées suivantes: WellnessTrainer VitalTrainer

Massage classique (Module 2) Masseur de bien-être et de santé (Module 1)

AerobicSchool

Réservez votre place aujourd‘hui et visitez une soirée d‘information à votre Ecole-club Business: Tél. 0844 373 654 ou www.ecole-club.ch/business

„la formation transmet une philosophie de vie“, conclut le physiothérapeute. Une philosophie qui a pour mots-clés relaxation et bien-être. A découvrir à l‘Ecole-club Business, dans une formation professionnelle se déroulant les samedis.


36 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Surprenant Suprême Av Avis aux gourmands et aux gourmets, il y a du nouveau du côté de Chocolat Frey. Sa ligne Suprême s’étoffe de deux spécialités: Red Hot Chilli et Crema Catalana. La première se compose d’un chocolat noir doux-amer re relevé d’une pointe de piment, alors que la seconde sé séduira les amoureux de l’Espagne avec son chocolat bl blanc à la vanille, enrichi de morceaux de caramel.

Su Suprême de Chocolat Frey: Red Hot Chilli*, 100 g, Fr. 2.20 Cr Crema Catalana, 100 g, Fr. 2.20 *En vente dans les plus grands magasins.

L’art de recevoir

Vous avez invité la femme de votre vie à un tête-à-tête romantique? Veillez à ce que la soirée débute en beauté, avec un apéritif qui saura la surprendre et lui faire dire que, oui, vous avez bon goût. Optez donc pour les chips Terra qui marient subtilement le miel à la moutarde de Dijon ainsi que des amandes fumées Excellent délicieusement salées. Quant aux crackers aux olives Olivia

& Marino, ils souligneront votre côté latin. Enfin, les flûtes salées Crocchini Salati achèveront de la séduire. Chips Terra, miel-moutarde de Dijon, 100 g, Fr. 2.60* Amandes fumées Excellent, 170 g, Fr. 3.30* Crackers aux olives Olivia & Marino, 150 g, Fr. 2.90* Crocchini Salati, 250 g, Fr. 2.70* * En vente dans les plus grands magasins.

Un double espresso? Les ampoules d’Energy Booster contiennent de la caféine, de l’extrait de guarana ainsi que du thé vert et du maté. Elles agissent tel un Doppio Espresso.

Energy Booster M-Budget, 5 x 25 ml, Fr. 7.90*

* En vente dans les plus grands magasins.


en magasin

| 37

De l’assortiment Migros > TENDANCES BON ET PAS CHER

FR. 6.95

Omelette aux champignons Pour 4 personnes >Préchauffer le four à 150° C. Battre 4 œufs avec 50 g de farine, 1 cc de poudre à lever et 1,5 dl de lait. Saler et poivrer. >Nettoyer et couper 300 g de champignons (chanterelles, champignons de Paris, cèpes, etc.). Couper 1 bouquet de ciboulette. >Faire fondre 30 g de beurre dans une grande ns poêle réfractaire. Faire revenir les champignons et la ciboulette. Verser les œufs et cuire environ 10 minutes au four. Conseil: servir avec une salade de rampon.

+ +

Les prix peuvent varier selon les régions.

Mûre ou non? Le parfum de la poire varie en fonction de son degré de maturité. Des chercheurs ont utilisé cette caractéristique pour développer un capteur changeant de couleur en fonction du degré de maturité du fruit. Le rouge indique que la poire est ferme, l’orange qu’elle est croquante et le jaune qu’elle est juteuse.

Poires Williams, avec capteur de maturité, Fr. 4.90* *En vente dans les plus grands magasins.

Un assortiment clair

Désormais, les ingrédients pour pâtisseries et desserts ainsi que les décorations sont rassemblés sous la marque «Patissier». Les emballages rouges désignent les ingrédients pour pâtisseries, les bruns ceux pour les desserts alors que les roses contiennent les décorations comme les carottes en massepain. Carottes en massepain, 140 g, Fr. 2.90


Du sucre, mais en qualité bio.

Le sucre bio est tout aussi édulcorant, mais il ménage l’environnement, car il est issu d’une agriculture biologique contrôlée. Accordez-vous une douceur et optez pour le sucre bio, pour votre bien et celui de la nature. A l’achat d’un emballage de 500 g de sucre bio en morceaux entre le 16 et le 29 septembre 2008, la Migros multiplie par 20 les points CUMULUS.


en magasin

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

MÉNAGE | 39

Bon débarras!

Si votre veste ressemble à une passoire, il est fort probable que des mites soient passées par là. Par chance, les papiers, sachets et gels antimites Optimum les chassent ou les empêchent de venir squatter votre penderie. Papier antimites Optimum, désormais avec bord de contact sans substance active, agit durant six mois, 10 feuilles, Fr. 3.40*

Sachets antimites Optimum, à l’huile naturelle de lavande, agit durant trois mois, 3 sachets, Fr. 5.50*

Gel antimite Optimum, à l’essence de lavande naturelle, agit de manière préventive durant quatre mois en empêchant l’arrivée de mites, 2 pièces,

Fr. 3.50*

Antimite Optimum, sans odeur, agit durant six mois, en 2 éléments,

Fr. 3.20*

* Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.


40 |

en magasin a asin

TENDANCES

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Des ongles de rêve

Vous désirez des ongles magnifiques et forts, sans avoir besoin de vous rendre dans un studio? C’est désormais chose possible avec le nouveau gel UV F1 de Fing’rs. Appliquez le produit sur les ongles nettoyés, faites-le sécher rapidement sous une lampe UV* professionnelle et le tour est joué! Lorsque l’ongle aura poussé, appliquez de nouveau un peu de gel sur la base de celui-ci. Gel F1 UV de Fing’rs, transparent ou rose, l’un, Fr. 29.90**

* Les lampes UV peuvent être commandées sur www.progmetics.eu ou au numéro gratuit 0800 00 22 18. ** En vente dans les plus grands magasins.

Bain de bouche Les collets dénudés doivent être bien soignés afin qu’ils ne nous rendent pas la vie difficile. L’eau dentaire Elmex Sensitive contient du fluorure d’amines qui protège durablement contre les caries. Son utilisation régulière permet également de réduire l’hypersensibilité des dents. Vous pourrez de nouveau déguster avec plaisir des mets sucrés ou froids. Eau dentaire Elmex Sensitive Plus, 400 ml, Fr. 7.70


30%

Encore plus avantageux Valable du 16.9 au 22.9

Toutes les pommes en vrac

30%

7

1

20 au lieu de 1.50

Sur toutes les sauces tomate en briques de 250 et 500 ml 20% de réduction Exemple: Sugo 260 g 1.20 au lieu de 1.50

Sur tout l’assortiment de saumon frais de Norvège 20% de réduction

3

75 au lieu de 5.–

Sur toutes les tartelettes en lot de 4 25 % de réduction Exemple: tartelettes de Linz 4 pièces / 300 g 3.75 au lieu de 5.– Jusqu’à épuisement du stock

3

20

Raisin Red Globe Italie le kg

3

2

40 au lieu de 3.–

Sur les choux rouges et choucroutes, réfrigérés 20% de réduction Exemple: choucroute crue bio 500 g 2.40 au lieu de 3.–

30 au lieu de 4.10

Sur tous les cafés en grains ou moulus à partir de 150 g (excepté Delizio) 150 g / 210 g / 250 g –.40 de moins 420 g / 500 g –.80 de moins 1 kg 1.60 de moins Exemple: café Boncampo en grains 500 g 3.30 au lieu de 4.10

70

au lieu de 11.–

Pizza jambon ou quatre saisons La Pizza en lot de 2 2 x 320 g Jusqu’à épuisement du stock

11

90

Viande de bœuf hachée Suisse le kg

1420

au lieu de 19.90

Poulet pané croustillant Don Pollo surgelé 1,4 kg Jusqu’à épuisement du stock

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


Encore plus avantageux Valable du 16.9 au 22.9

50%

10

20

12.–

au lieu de 20.40

Emincé de poulet au curry avec riz Anna’s Best 1110 g

16

50

au lieu de 15.–

au lieu de 19.50

Truite saumonée du Valais 400-600 g / le kg

Cuisses de poulet de Suisse kg

1

40

4

18.–

au lieu de 1.75

80

Tilsit surchoix les 100 g

Haricots de Suisse le kg

au lieu de 26.–

Tranche de porc cou nature ou épicée de Suisse kg

480

au lieu de 5.30

Nid d’abeille 400 g Streussel 2 pièces 3.80 au lieu de 4.20

11

50 au lieu de 15.–

Saucisse aux choux de Suisse kg

3

20

30%

12

90

Phalaenopsis 5+ des Pays-Bas la plante

15

50

au lieu de 22.50

Fromage à raclette Marenda Bloc - 1/4 - 1/2 1/1 meule / le kg

Choux-fleurs kg

30%

8

95

au lieu de 12.80

Jambon cru des Grisons en lot de 2 Suisse 2 x 94 g Jusqu’à épuisement du stock

Société coopérative Migros Valais


30%

50%

4

5

20

2

au lieu de 8.40

au lieu de 2.60

Sur tous les plats préparés Subito 20% de réduction Exemple: pâtes all’arrabbiata 2 portions 2.05 au lieu de 2.60

3

50

4

2

au lieu de 4.70

Sur tous les produits Handymatic (excepté le sel régénérant) à partir de 2 produits 1.20 de moins l’un Exemple: poudre Handymatic Classic 1,5 kg 3.50 au lieu de 4.70 Valable jusqu’au 29.9

40% 30

au lieu de 7.60

Toutes les eaux minérales San Pellegrino Exemple: San Pellegrino 6 x 1,5 litre 4.30 au lieu de 7.60

4

60 au lieu de 3.40

Sur tous les produits antimites Optimum à partir de 2 produits –.80 de moins l’un Exemple: papier antimite Optimum (Utiliser les biocides avec précaution. Lire l’étiquette et les informations concernant le produit avant utilisation.) 10 feuilles 2.60 au lieu de 3.40 Valable jusqu’au 29.9

30 au lieu de 5.40

30%

Sur le liquide vaisselle Handy en lot de 3 20% de réduction Exemple: Handy 3 x 750 ml 4.30 au lieu de 5.40 Jusqu’à épuisement du stock

20

1

85

au lieu de 2.70

1

60

50 au lieu de 27.80

Produits de lessive Elan Jardin, recharges en lot de 2 Parfums: Fraîcheur, Soleil, Montagne, Naturel 2 x 2 litres Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 7.80

Ketchup Heinz en lot de 2 2 x 700 g Hot Ketchup Heinz en lot de 2 2 x 570 g 5.50 au lieu de 7.90 Jusqu’à épuisement du stock

Toutes les boissons sucrées Jarimba en emballage de 6 x 1,5 litre Exemple: Jarimba Citron 6 x 1,5 litre 4.20 au lieu de 8.40

05

45

au lieu de 2.40

Sur les rondelles de coton et les cotonstiges Primella en lot de 2 –.80 de moins Exemple: cotons-tiges 2 x 50 pièces 1.60 au lieu de 2.40 Jusqu’à épuisement du stock

Tous les articles en papier pour la table (serviettes, sets, nappes, etc.) Exemple: serviettes, 33 x 33 cm, couleurs diverses 30 pièces 1.85 au lieu de 2.70 Valable jusqu’au 29.9


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Valable du 16.9 au 22.9, jusqu’à épuisement du stock

3 + 1 gratuit

2 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit

Champignons mélangés en lot de 4 x 200 g 11.70 au lieu de 15.60 Champignons de Paris en lot de 4 x 200 g 8.40 au lieu de 11.20

Salami milanais Rapelli Suisse en lot de 3 x 103 g 9.90 au lieu de 14.85

Crackers salés Party en lot de 3 x 180 g 4.– au lieu de 6.–

1 + 1 gratuit

3 + 1 gratuit Spaghettis Tipo M en lot de 4 x 750 g 6.75 au lieu de 9.–

Croissants au jambon Happy Hour surgelés en lot de 2 x 12 pièces 7.30 au lieu de 14.60

2 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit Tablettes de chocolat de 100 g en lot de 3 Exemple: Lait extra-fin 3 x 100 g 2.80 au lieu de 4.20

1

Gratis Gratuit

A l’achat d’un emballage multiple portant ce signe, un produit vous est offert.

Fondue suisse prête à consommer Lot de 3 sachets de 400 g 9.90 au lieu de 14.85


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit

2 + 1 gratuit

1 + 1 gratuit

Verres à vin rouge, à vin blanc ou flûtes en lot de 3 7.90 au lieu de 11.85

2 + 1 gratuit

1 + 1 gratuit

Produit de lessive Total en recharge (Classic, Sensitive, Color & Form ou Aloe vera) en lot de 2 x 2 litres 15.90 au lieu de 31.80

Torchons en éponge 40 x 65 cm, diff. coloris en lot de 3 9.90 au lieu de 14.85

Caleçons pour homme l’emballage de 2 pièces 12.90 au lieu de 25.80

2 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit

Sets de table en plastique 43 x 29,5 cm, motifs: fleurs ou points 10.50 au lieu de 14.–

3 + 1 gratuit

Lessive Yvette pour linge délicat en lot de 2 x 1,5 litre 9.90 au lieu de 19.80

Gel désodorisant Migros Fresh Diverses senteurs en lot de 3 4.80 au lieu de 7.20 Jusqu’à épuisement du stock


2

80

Encore plus avantageux Valable du 16.9 au 22.9

au lieu de 3.50

Sur tous les collants Classics pour femme 20% de réduction Exemple: collant Fancy 2.80 au lieu de 3.50 Valable jusqu’au 29.9

2 pour 1

9

90

au lieu de 19.80

Caleçons mensbasic pour homme en lot de 2 Slips mensbasic pour homme en lot de 2 7.90 au lieu de 15.80 Jusqu’à épuisement du stock

Tout l’assortiment Pedic

Culottes Basic maxi pour femme en lot de 5 Jusqu’à épuisement du stock

23

90

Exemple: crème pour les pieds Pedic Urea, pour peaux sèches 75 ml 6.50 Valable jusqu’au 29.9

33%

17

40

2990

Coussins décoratifs Thera en soie, le lot de 2 Housse: 100% soie Rembourrage: plumes diff. couleurs, 2 x 38/38 cm Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros.

49

9

90

90

Oreiller/traversin en duvet Mary, le lot de 2 Garnissage: pures plumettes de canard neuves, grises Housse: 100% coton supersoft, Actigard, diverses dimensions. Exemple: 2 x 65 / 100 cm 49.90 Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 26.–

Couches-culottes mini à junior et culottes Milette Exemple: couches-culottes Milette Maxi+ 58 pièces 17.40 au lieu de 26.– Valable jusqu’au 29.9

à partir de

au lieu de 29.90

Sur toutes les cravates et chemises pour homme (excepté les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction) 20% de réduction Exemples: chemise pour homme Best Choice facile à repasser à partir de 23.90 au lieu de 29.90 chemise pour homme Best Choice facile à repasser à partir de 31.90 au lieu de 39.90 cravate Best Choice à partir de 15.90 au lieu de 19.90

111.–

au lieu de 179.–

Aspirateur Mio Star VAC 5400 sans sac Puissance 1800 W, filtre HEPA, rayon d’action de 7 mètres. Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et M-Electronics.


Et encore des actions Biscuits/Confiserie Jusqu’à épuisement du stock CH Mini-gaufres au caramel le sachet de 400 g 4.60 au lieu de 5.80 Boulangerie/Pâtisserie Jusqu’à épuisement du stock CH I33%I Boules de Berlin 6 pièces / 360 g 3.40 au lieu de 5.10 Jusqu’à épuisement du stock Croissants précuits réfrigérés au beurre ou croissants Léger en lot de 2 Croissants au beurre 2 x 6 pièces / 420 g 4.80 au lieu de 6.40 Croissants Léger 2 x 6 pièces / 400 g 5.10 au lieu de 6.80

CH

De la boulangerie de votre marché Migros : du 16.9 au 22.9 Pain valaisan gourmet 400 g 2.60 au lieu de 2.90 De la boulangerie de votre marché Migros : du 16.9 au 22.9 Pain vigneron 350 g 2.90 Charcuterie du 16.9 au 22.9 CH Fromage d’Italie Suisse les 100 g 1.90 au lieu de 2.35 Fleurs/Plantes du 16.9 au 22.9 Bouquet Campagnard de Suisse 8.90 au lieu de 9.90 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock CH I33%I Raviolis al Grana Padano e pesto, en lot de 3 3 x 250 g 8.60 au lieu de 12.90 du 16.9 au 22.9 Sur toutes les sauces salade Frifrench 50 cl et 1 litre 20% de réduction Exemple: sauce salade française 50 cl 4.15 au lieu de 5.20 Fromage du 16.9 au 22.9 Fromage des vignerons les 100 g 2.– au lieu de 2.55

CH

Jusqu’à épuisement du stock Trio de tommes 3 x 100 g 4.70 au lieu de 5.85 Légumes du 16.9 au 22.9 Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse le cabas de 2,5 kg 2.60

CH

Société coopérative Migros Valais

Poisson du 16.9 au 22.9 Bâtonnet Surimi de France 180 g 3.90 au lieu de 4.90 du 16.9 au 22.9 Surimi : cocktail, mayonnaise, ketchup, curry de France 229 à 234 g / barquette 4.50 au lieu de 5.60 du 16.9 au 22.9 Surimi râpé de France barquette 180 g 3.90 au lieu de 4.90 Produits laitiers Jusqu’à épuisement du stock CH Crème UHT en lot de 2 Boîte 2 x 250 g 7.30 au lieu de 9.20 Jusqu’à épuisement du stock CH Petits suisses 600 g 4.– au lieu de 5.10 Produits pour l’apéritif du 16.9 au 22.9 CH Sur les chips Zweifel sachet de 170, 280 ou 300 g 1.– de moins Exemple: chips au paprika 280 g 4.70 au lieu de 5.70 CH = action nationale

Notes personnelles

COOL! 3

CH

50 au lieu de 4.40

Sur tous les délices farcis surgelés 20% de réduction Exemple: délices au fromage 6 pièces / 360 g 3.50 au lieu de 4.40 Valable du 16.9 au 22.9

CH

Surgelés


Nouveau Valable du 16.9 au 29.9

Pizza Raclette Anna’s Best* Avec fromage et pommes de terre. Article saisonnier. 270 g 5.20

Pizza England Anna’s Best* Avec jambon, lard et oignons. Article saisonnier. 350 g 6.30

Petits pains au lait Petits pains au lait au goût légèrement sucré 10 pièces/350 g 3.40

La Pizza Parmigiana* Avec coppa et parmesan. 370 g 7.90

La Pizza Napoli* Avec anchois, olives et câpres. Article saisonnier. 330 g 6.40

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

Focaccia lard & brie Anna’s Best Mediterran* 180 g 5.50

Focaccia tomate & mozzarella Anna’s Best Mediterran* Avec mozzarella et tomates-cerises 185 g 4.90


en magasin

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

DÉTERGENT | 49

Jamais bouché

Votre lavabo s’écoule difficilement? Faites appel au plombier. Ou utilisez les granulés Power de Potz.

A

fin que les écoulements de la salle de bains ou de la cuisine ne dégagent pas de mauvaises odeurs, la plupart des canalisations sous l’évier ou le lavabo forment un «S». Cette astuce permet de faire en sorte

que de l’eau stagne toujours dans le coude du siphon, ce qui a pour effet de bloquer les effluves. Cependant, de la saleté, des cheveux ou des morceaux de savon y restent également prisonniers. Résultat: le tuyau se bouche.

Les granulés Power de Potz combattent ce problème en dissolvant les bouchons en seulement quinze minutes. Conditionné en portions, le détergent garantit un dosage adéquat et une grande sécurité d’utilisation.

Intervention rapide

Les granulés Power de Potz dissolvent en quinze minutes les amas les plus tenaces (cheveux, par ex.). Granulés Power de Potz, 2 port. de 60 g, Fr. 3.40


le ! l e n n n s a t i o urich.

se eZ O f f r e Genève ou d Vol de

ôtels, ircuit, h .– c l, o v c 1 4 1 9 .– ine ave 1 sema, visites, etc. 3 80 e guid s e + tax N DÈS

PRESTATIONS COMPRISES Jeudi: vol Zurich – Bangkok via Singapour & retour avec Singapore Airlines (vol correspondant de Genève avec Swiss supplément de Fr. 75.– par trajet). Accueil & cocktail de bienvenue. Guide francophone. Transferts directs de/à l’aéroport. Circuit en bus climatisé. 7 nuits en chambre double dans des hôtels de 1ère classe tout confort. 7 x petit-déjeuner. Demi-pension du 3ème au 7ème jour. Soirée surprise à Chiang Mai. Toutes les visites & les entrées incluses. Durant la semaine supplémentaire à l’Evason Hua Hin Resort, 7 nuits en chambre double avec petit-déjeuner, transferts & assistance. Taxes d’aéroport suisse & de sécurité. Documentation de voyage informative. PRIX PAR PERSONNE EN FR. EN CHAMBRE DOUBLE Les jeudis depuis Zurich avec Singapore Airlines (Genève – Zurich & retour avec Swiss)

Novembre Décembre Janvier Février

2008 jeudi 2008 jeudi 2009 jeudi 2009 jeudi

VOYAGE-NR.: A80915a Repas: voir prestations

06 13 20 27 04 15 22* 29* 05* 12* 19* 26*

* Supplément vol

CIRCUIT

SEMAINE SUPPL.

Prix action/prix normal

Prix action/prix normal

1799.– 2099.–

599.– 899.–

Supplément chambre individuelle (circuit): Fr. 30.– par nuit Supplément chambre individuelle (semaine supplémentaire): Fr. 49.– par nuit Supplément demi-pension gourmet (semaine supplémentaire) : Fr. 32.– par nuit Supplément vol d’apport de/à Genève: Fr. 75.– par trajet * Supplément vol: Fr. 200.– par personne/ enfant Prestations non comprises Assurance annulation obligatoire & aide SOS: Fr. 50.– Vos avantages Annulation gratuite durant 7 jours après la réservation Aucuns frais de réservation Prix & qualité garantis Membre du Fonds de garantie

– . 9 9 7 1

PRIX

THAILANDE

Séjour de rêve en Thaïlande ! Découvrez les merveilles de ce pays & profitez ensuite de vous reposer à l’hôtel Evason Hua Hin Resort.

Marché flottant de Bangkok

Vert intense des rizières

AC T I O

FR.

PRIX d’ACTION valable jusqu’au 6 oct. 2008!

SINGAPORE AIRLINES Vous volez avec une des meilleures compagnies aériennes dans le plus haut des conforts! L’aimable personnel de cabine vous souhaite dès aujourd’hui la bienvenue à bord de ses Boeing modernes. Un service remarquable et des divertissements variés font de ce voyage une expérience sensationnelle!

METEO La Thaïlande offre des températures estivales jusqu’à 33°C & du soleil à gogo. À Hua Hin, il fait beau toute l’année & l’eau est à 24 °C environ.

PROGRAMME DE VOYAGE 1 jour Genève–Bangkok: vol avec Singapore Airlines de Zurich à Bangkok via Singapour (vol Genève–Zurich avec Swiss). er

2ème jour Bangkok: arrivée à Bangkok & transfert à votre hôtel. 3ème jour Bangkok – Ayutthaya – Sukhothai: visite d’Ayutthaya, ancienne capitale du Siam & de ses magnifiques temples & pagodes artistiques. 4ème jour Sukhothai–Chiang Rai: à Sukhothai vous verrez la statue colossale de Buddha dans le temple What Sri Chum. 5ème jour Chiang Rai – Triangle d’or – Chiang Mai: visite d’un village montagnard typique & promenade en bateau sur le célèbre fleuve Mékong. 6ème jour Chiang Mai: visite de la forêt vierge, d’un camp d’éléphants, du Wat Doi Sutep & d’une ferme d’orchidées. Le soir dîner Kanntoke.

PROLONGATION DU SEJOUR DANS L’HOTEL EVASON HUA HIN RESORT Cet hôtel de luxe est entouré d’un magnifique jardin tropical. Il offre un cadre somptueux où modernité & traditions thaïlandaises se mélangent à merveille, c’est sûr vous ne voudrez plus partir! Toutes ces chambres possèdent un balcon ou une terrasse et du confort nécessaire. C’est avec un service irréprochable que vous serez accueilli! La grande piscine de l’hôtel donne sur la mer, tout vous sera à portée de main! Ces trois restaurant & bars servent une cuisine créative marinant tous les courants gastronomiques d’Asie & des cocktails rafraichissants. Navette régulière reliant l’hôtel avec le village de Hua Hin. Jardin tropical

7èmejour Chiang Mai–Lampang–Phitsanulok: à Lampang vous verrez le Buddha de Wat Phra Dhat, orné de pierres précieuses. 8ème jour Phitsanulok–Bangkok: visite du site historique de Phitsanulok & l’après-midi, tour de ville & visite du palais royal. 9ème jour Bangkok – Genève / Bangkok – Hua Hin: vol retour pour Zurich via Singapour (vol Zurich–Genève avec Swiss) ou transfert à Hua Hin.

Chemin de la Voie-Creuse 14, 1211 Genève 2 info@vediatours.ch Organisation & réalisation: Click&Travel Direct

Temples magnifiques

VOTRE LIEU DE VACANCES Cha-Am, à 20 minutes en bus de Hua Hin, profite du grand succès de cette station balnéaire phare du XXe siècle. Hua Hin reste aujourd’hui encore un lieu de vacances très prisé. La petite ville elle-même n’a rien perdu de son charme d’antan & son marché nocturne demeure un must. Les kilomètres de plage & l’infrastructure exceptionnelle vous garantissent des vacances de rêve. Triangle d’or Chiang Mai

Chiang Rai

Lampang Sukhothai

Phitsanulok

THAILANDE Ayutthaya Mer d’Andaman

Bangkok Hua Hin

ez et profit r e d r a t lle ! sans sationne Appelez n e s e r f f o de cette

0848 848 140

Pour vos commandes du lundi au vendredi de 7 h30 à 19 h00

www.vediatours.ch


en magasin gasin g as n

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Préparez le printemps

FASHION BY MIGROS

Qui souhaite voir son jardin fleurir au printemps prochain, devra planter des bulbes en automne déjà. Le mois de septembre est recommandé pour mettre en terre les perce-neige et les crocus qui écloront en février. Quant aux oignons de tulipes et de narcisses, ils peuvent être plantés jusqu’à fin novembre.

Un charme très britannique

Comme il convient à une femme du monde, Genovefa Koch est toujours bien habillée. Cet automne, la tendance est au jaune moutarde assorti à des tons gris, noirs ou blancs. Et il suffit d’ajouter à la tenue un blazer en tweed pour que le style devienne très british.

Bulbes de fleurs, dès Fr. 6.80

Vive le jaune moutarde: Pullover, Fr. 34.90* Blazer en tweed, Fr. 79.90* Pantalon, Fr. 59.90* Echarpe, Fr. 14.90* *En vente dans les plus grands magasins.

Publicité

Menu Délifit du 15 au 20 septembre

Flattez votre palais tout en gardant la ligne. Filets de flétan

sauce à la betterave rouge, riz et salade mêlée

12.80 Délifit. Délices légers, fruits d’automne. Les plats sont composés de façon équilibrée avec peu de matières grasses et de sucres. Et, si la chance vous sourit, Délifit vous envoie en vacances avec VACANCES MIGROS. Participez au grand concours d’automne. Les talons de participation seront servis directement sur votre plateau dans les plus grands restaurants Migros. Pour savoir où trouver Délifit, consultez www.delifit.ch

TENDANCES T ENDANCES | 51


Cette semaine, profitez d’offres avec points CUMULUS multipliés par 15! Valable du 16 au 22 septembre 2008 dans les quatre Marchés Spécialisés Migros.

Tous les rideaux tout-prêts, panneaux de voilage, stores à enrouleur*, stores vénitiens*, stores plissés* et accessoires pour rideaux*

Tous les accessoires fitness et l‘assortiment de compléments alimentaires pour le sport

Tout l‘outillage électrique de marque Do it + Garden Migros

Tous les appareils photos numériques

En vente dans les magasins Micasa et les plus grands magasins Migros en Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Non cumulable.

En vente dans les magasins SportXX et les plus grands magasins Migros en Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Non cumulable.

En vente dans les magasins Do it + Garden Migros en Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Non cumulable.

En vente dans les magasins M-Electronics et les plus grands magasins Migros en Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Non cumulable.

Validité: du 16.9 au 22.9.2008

Validité: du 16.9 au 22.9.2008

Validité: du 16.9 au 22.9.2008

Validité: du 16.9 au 22.9.2008

(sauf les cardiofréquencemètres)

(*y compris sur mesure)


en magasin

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

PAPETERIE | 53

De l’ordre qui a de la classe Les fournitures black&white font régner l’ordre sur les bureaux tout en les embellissant de leurs sobres motifs floraux.

L

Photo Raffaela Pichler, stylisme Marisa Pichler

a nouvelle ligne d’accessoires de bureau black&white prouve, si besoin était, que l’absence de couleurs n’a rien de morne. Les fournitures au décor floral enjoué mais sobre permettent de toujours avoir une

bonne vue d’ensemble sur ses affaires. Le bac à courrier reçoit les documents qu’il faut constamment avoir sous la main, comme un carnet de notes personnel. Les affaires liquidées se rangent dans le classeur, et la boîte à pans cou-

pés garde précieusement les magazines dont on ne peut se séparer. Un porte-crayons recueille enfin stylos, crayons, trombones et taille-crayons. Ainsi, sur ce bureau bien rangé, vous travaillerez mieux et avec plus d’entrain.

Boîte à pans coupés, Fr. 9.90 Classeur, 7 cm, Fr. 4.90 Boîte pour notices, Fr. 4.90 Bac à courrier, Fr. 8.50 Carnet de notes A5, Fr. 5.90 Porte-crayons, Fr. 3.90 Crayons, 10 pièces, Fr. 1.90 Taille-crayons, Fr. 2.50 Calculatrice, Fr. 9.90 Stylos, 2 pièces, Fr. 2.90


Publicité

Frappez à la source : l’auriculothérapie sans aiguilles !

Retrouvez une silhouette de rêve! en quelques minutes par jour...

Sans effort, sans exercices, sans faire de régime... Une méthode simple, scientifique, rigoureuse, efficace et durable ! u i vous avez tout essayé et que vous n’avez jamais réussi à maigrir ou à garder votre ligne, vea u o N

S

ne désespérez pas ... faites encore un essai, le dernier peut-être ! Cela ne vous demandera pas de volonté, ni de régime strict ou d’exercice éprouvant. Ce sera votre ultime combat pour vous libérer de vos kilos superflus et vous retrouverez ainsi bien-être et joie de vivre !

Comment ça marche ? L’auriculothérapie est une méthode de stimulation des points réflexes concentrés sur le pavillon de l’oreille. Chaque point du corps a ainsi sa correspondance auriculaire, indolore à la pression chez un sujet en bonne santé, mais sensible quand un organe est affecté.

Une découverte étonnante… C'est le Pr Nogier qui fut à l'origine de la première cartographie des points de correspondance de l'oreille et les différentes régions du corps humain. Il eut ensuite l'idée de comparer l'oreille à l'image d'un foetus positionné la tête à l'envers et découvrit que le pavillon de l'oreille a des correspondances avec tout le corps. L’auriculothérapie est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) depuis 1990.

Vous agissez directement à la source du problème ! La face interne d’Orimag est tapissée de 9 petites billes en acier qui exercent une pression légère et réelle sur tous les points responsables de la prise de poids. Orimag libère l’énergie et

Quelques témoignages „Depuis que j’utilise Orimag j’ai perdu 4 kg en un mois et j’ai constaté une nette amélioration au niveau de ma silhouette. Depuis, mes amies ont envie de l’essayer à leur tour. Merci, Orimag a changé ma vie !“

B. J. - Courbevoie „Mon mari s’en sert tous les jours et a perdu 11 kg depuis qu’il utilise votre appareil Orimag. De 85 kg, il est passé à 74 kg et il se sent mieux dans sa peau.“

V. P. - Ain

1 Vessie 2 Intestins 3 Reins 4 5 6 7 8 9

Vésicule biliaire Pancréas Rate Estomac Foie Rate Poumons

Grâce à ses 9 petites billes en acier et à ses pointes, Orimag exerce une pression légère et réelle sur tous les points réflexes responsables de la prise de poids.

stimule vos organes internes: intestins, pancréas, rate, estomac, foie, vésicule biliaire, reins, poumons, vessie. En effet, à cause de notre mode de vie moderne (sédentarité, stress, mauvaise alimentation), les fonctions naturelles d’élimination des déchets et toxines sont insuffisantes et ne parviennent plus à remplir leur rôle. Conséquences : prise de poids, somnolence, mauvaise digestion, « ventre marmite ».

Comment utiliser Orimag ? Exercez un massage par pressions douces dans les deux oreilles à raison de 2 minutes par séance. Livré avec un mode d’emploi détaillé. Orimag est particulièrement indiqué pour favoriser un ventre plat, l’élimination des toxines responsables du surpoids, le contrôle de l’appétit.

Orimag: pour un ventre plat La paresse intestinale ainsi que les ballonnements surviennent souvent au cours de la journée, après un repas en général. Les femmes sont plus touchées par ce phénomène. Leur silhouette se trouve soudain modifiée, non pas par prise de poids, mais par une augmentation brutale du tour de ceinture. Il faut agir sur les ballonnements abdominaux et si votre ventre dégonfle, on aura l’impression que vous avez déjà perdu plusieurs kilos.

Du fait que le centre de l’oreille varie très peu d’un individu à l’autre, Orimag est conçu pour toutes les oreilles. Orimag dure toute une vie, est absolument inusable et réutilisable chaque jour, même par plusieurs per-

sonnes. N’utilise ni piles, ni électricité, effet purement mécanique. N’attendez pas pour reprendre le contrôle de votre poids. Envoyez aujourd’hui le bon ci-dessous et dans quelques jours déjà vous pourrez observer votre silhouette se transformer.

GARANTIE Vous disposez de 30 jours pour essayer sans risque Orimag. Si vous n’étiez pas entièrement satisfait des effets sur votre poids et votre silhouette, il vous suffira de nous le retourner dans son emballage d’origine avec la facture, sans autre explication.

ORIMAG BEGNINS 27 1196 GLAND Fax : 022 364 54 43 Ling Shu: „L’oreille est l’endroit où toutes les voies se réunissent.“

Bon pour retrouver la silhouette de vos rêves A retourner à ORIMAG - Begnins 27 - 1196 Gland Fax 022 364 54 43 ❑ OUI, je désire recevoir par retour : ❑ 1 Orimag au prix de Fr. 49.❑ 2 Orimag au prix de Fr. 88.(au lieu de 98.-) Participation aux frais de port et emballage Fr. 6.50

MM1509

Nom: ............................................................. Prénom:........................................................ Adresse: ....................................................... ......................................................................

NPA: .............................................................. Je réglerai ma commande au Localité:........................................................ moyen de la facture jointe à l’envoi. E-Mail: ..........................................................


Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

en magasin

Une coupe parfaite L’homme d’affaires soigné doit avoir un brin de bon goût, une tenue adéquate et être rasé de près.

N

ul besoin d’être au faîte des dernières tendances pour bien s’habiller. Il suffit de veiller à ce que les vêtements soient confortables et qu’ils tombent bien. Surtout, l’homme élégant évitera certaines fautes de goût comme porter des pantalons trop courts, des chemises trop larges ou des chaussures éculées. De plus, il aura impérativement une coiffure nette et sera soigneusement rasé. De coupe étroite, les nouvelles chemises Business Slim Fit 100% coton épousent parfaitement la morphologie masculine. Autre bon point: elles ne nécessitent pas de repassage. Quant au rasoir jetable premium à trois lames Comfort 3 Advance de Bic, il garantit un rasage parfait. Et sa double bande lubrifiante à l’aloe vera et à la vitamine E prévient les irritations de la peau.

Chemise Business Slim Fit, Fr. 49.90*, cravate en soie, Fr. 29.90*, pantalon, Fr. 69.90, ceinture, Fr. 32.90

* Action du 15 au 27 septembre: 20% de rabais sur toutes les chemises et cravates.

Rasoir Premium Comfort 3 Advance de Bic, 4 pièces, Fr. 8.90

VÊTEMENTS | 55


56 |

en magasin

1 GRATUIT

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Soirée fondue à New York

En action du 16 au 22 septembre:

Grâce à «1 Gratuit», la mère d’Andrea Staka fait provision de fondues avant que sa fille ne s’envole pour les Etats-Unis.

L

e compte à rebours a commencé: jusqu’au 22 septembre encore, vous pouvez profiter de l’action Migros «1 Gratuit». A l’achat d’un emballage multiple muni d’une étiquette ad hoc, un produit supplémen-

taire vous est offert. Une bonne raison pour Duska Staka, dentiste, d’acheter un stock de fondues

pour sa fille. «En octobre, Andrea et sa famille retournent dans leur deuxième patrie, à New York. Une soirée fondue avec des amis est un ritue rituel incontournable dans Big Apple» Apple», déclare la mère de la jeune réalis réalisatrice.

2 + 1 Gratuit Chocolat Noxana, 3 x 100 g, Fr. 3.–

Anna Bürgin

3 + 1 Gratuit Champignons mélangés, 4 x 200 g, Fr. 8.40

Andrea Staka est la première ré réalisatrice suisse à avoir gagné un Léopard d’or au ga fest festival du film de Locarno. C’était en 2006. 2 + 1 Gratuit, Fondue Suisse, 3 x 400 g, Fr. 9.90

2 + 1 Gratuit Parfum d’ambiance Migros Fresh vanille, 3 pcs, Fr. 4.80* * Disponible en quantité limitée.

2 + 1 Gratuit Verres à vin blanc, 25 cl, conviennent au lavevaisselle, 3 pièces, Fr. 7.90


P R I X D ‘A

Offre exceptionnelle à vous faire rêver!

tion ansf vols, tr autres presta t e s taxe

Fr.

Séjour de bien-être dans un hôtel grand confort 5* Baignade et détente assurées! Laissez-vous choyer!

´´´´´

– . 9 9 5

CT

IO N

Riviera Turque

nant:

re inemci-opmepnsion, gutidir ed,e a m e s 1 erts, de s à par

...Grâce à la vente directe ....prix exceptionnels !

Hôtel 1ère classe Delta

Votre chambre à l‘hôtel Delta

Sud de la Turquie Le port pittoresque d’Antalya

Antalya Alanya

Notre prestation „haut de gamme“ 4

4 4 4 4 4

4

4 4

Kemer

Vols aller-retour directs depuis Genève vers Antalya à bord d’un Méditerranée Airbus de la compagnie Sun Express Airline (filiale de Lufthansa) Taxe d’aéroport et supplément carburant (Etat 15.09.08) Accueil à l’aéroport par notre guide francophone Transferts directs aller-retour en bus spécial à votre hôtel Cocktail de bienvenue dès votre arrivée dans le hall de l’hôtel 4 nuits à Kemer à l’hôtel 1ere classe Grand Ring (www.grandringhotel.com, officiellement cat. 5*). Cet hôtel se situe directement en bord de mer dans la région de BeldibiKemer. Il se compose d’un restaurant principal avec buffet, restaurant à la carte, bar dans le lobby, snack bar, 2 piscines extérieures, piscine intérieure, bain turc, sauna, centre de fitness, tennis de table, beachvolley et gymnastique, parasols, chaises longues et serviettes de bain sont gratuites. Payants: internet, centre de wellness et traitements SPA, massages. Les 251 chambres élégantes sont équipées de bain/douche, climatisation, minibar, coffre-fort, téléphone,TV par satellite et balcon. Hébergement de 3 nuits à Alanya à l’hôtel 1ère classe Delta (www.oteldelta.com, officiellement cat. 5*). Cet hôtel soigné directement sur la longue plage de sable et de galets vous offrira une agréable ambiance de vacances. Cet établissement vous accueille avec un hall d’entrée et réception, un restaurant principal avec de copieux buffets, 2 restaurants avec spécialités, un snack bar sur la plage, bars et disco. Dans les superbes jardins, vous disposerez de chaises longues gratuites, serviettes de bain et parasols, une belle piscine extérieure, une piscine couverte, sauna, bain turc, tennis, gymnastique, beach volley, minigolf, fléchettes, basket ball. Payants: sports nautiques, internet, traitements SPA, massages.Shows en soirée et divertissements. Les 232 chambres modernes, très joliment aménagées disposent de bain/douche, WC, climatisation, téléphone, sèche-cheveux, TV par sat., musique, réfrigérateur, coffre-fort et balcon. 7 x supers buffets de petit déjeuner et grand choix de mets nationaux et internationaux 7 x splendides buffets servis le soir composés de mets variés, salades et un grand choix de spécialités et plats internationaux. (Suivant la disponibilité des hôtels, le voyage peut être inversé c’est-à-dire: 3 nuits à Kemer et 4 nuits à Alanya).

Visite gratuite de la ville d’Antalya

Nous vous invitons à un tour de ville de la métropole touristique où vous découvrirez son superbe port et sa vieille ville. A votre gré, vous pourrez réserver d’autres excursions facultatives.

Réservez de suite chez VAC:

Hospitalité chaleureuse!

Votre piscine au Grand Ring Hôtel

Garantie: Ce voyage est en aucun cas un „piège à touristes“. Nous vous garantissons que votre guide ne vous emmènera pas visiter des magasins de tapis ni de fabriques de tapis et que vous ne rentrerez pas en Suisse avec un tapis sous le bras.

Votre lieu de vacances

Kemer: La région de Kemer est l’une des plus belles parties de la Riviera Turque. Elle découvre un paysage accidenté, sauvage, avec des criques de rêve et une eau de mer bleu foncé ainsi qu’une végétation luxuriante et une étendue de pinèdes. Ce lieu est un des plus cotés avec sa large palette de restaurants, de magasins et sa superbe zone piétonne. Alanya: Cette ville balnéaire est l‘une des préférées de la Riviera Turque. Placée sur une péninsule rocheuse sur la côte sud de la Turquie elle symbolise aujourd’hui une contrée pleine de charme et est l’un des endroits touristiques les plus importants du sud de la Turquie.Longeant la côte méditerranéenne Alanya est considérée comme une des agglomérations les plus importantes. Temps: La Riviera turque peut encore vous offrir en octobre de beaux jours estivaux avec une température de l’air et de la mer très agréables. De beaux jours ensoleillés en novembre oscillent entre 22 et 25°C. Une destination idéale pour échapper à la grisaille et au froid de la Suisse !

Economisez Fr. 200.– ! Valable pour les réservations jusqu’au 12 octobre!

Dates & Prix

par personne en chambre double Voyage 5308

Oktobre Novembre

5

15 22 29 12 19 26

Prix normal 8 jours /7 nuits

Prix d‘action 8 jours / 7 nuits

899.– 999.–

599.– 699.–

Prestations non comprises: supplément chambre individ. Fr. 199.– • l’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS Fr. 35.– par pers.

Pourquoi si bon marché ? Des prix très négociés et très bas grâce à la vente directe nous permettent de vous proposer cette offre à des prix exceptionnels. Vous économisez Fr. 200.- par personne par rapport au prix normal. Ces prix réduits ne seront maintenus que seulement jusqu’au 12 octobre et les réservations seront traitées par ordre d’arrivée. .

✆ 0848 840 905 Hotel Natali

Lundi à vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h bis 12h ou nos spécial. voyages:

043 211 63 73

Lundi à vendredi 9h à 12h et 13h30 à 18h

Organisation et réalisation: net– tours, Glattbrugg

ou sur internet: www.net–tours.ch


58 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Ça plane pour l’ami Pierrot

Pierre-André Ayer, le chef étoilé du restaurant Le Pérolles à Fribourg, a concocté des menus pour les passagers de Swiss et s’apprête à sortir un livre de recettes.

U

n taureau… Pierre-André Ayer – Pierrot pour les intimes – fait penser à un taureau qui ne tient pas en place, qui a constamment quelque chose sur le feu, qui fonce tête baissée dans des projets toujours plus ambitieux, toujours plus énormes. En 2007, c’était une Bénichon géante pour 3000 personnes. Cette année, des menus pour les passagers de Swiss voyageant en first et business class, ainsi qu’un livre de recettes qui va être publié incessamment. «Ce sont les défis qui le font avancer», nous confie l’un de ses fidèles collaborateurs.

La brigade de Pierrot: une équipe de foot Le maître-queux fribourgeois vit une corrida permanente. «Je me lève tous les matins vers 6 h 15-6 h 30 et je ne me couche

A

jamais avant minuit.» Il s’accorde juste une sieste d’une demi-heure pour recharger ses batteries et se ressource aussi parfois en festoyant avec ses amis. «Je suis un extrême, un passionné! Ce qui compte pour moi, c’est de faire mon travail le mieux possible et d’être heureux avec ça.» Pierrot pénètre dans sa cuisine, l’arène du restaurant Le Pérolles (n.d.l.r.: une étoile au Michelin et 17 points au GaultMillau), là où il se sent vraiment chez lui. «Bonjour chef!» Sa jeune brigade s’échauffe déjà depuis un bon moment, fin prête à essuyer le coup de feu de midi. «Chacun est à son poste un peu comme dans une équipe de foot», relève l’ex-joueur et toujours supporter du FC Richemond. Le capitaine, bien sûr, c’est lui! «Je suis un peu partout, c’est mon problème.» Victime de son perfectionnisme, il peine à

déléguer, mais assure qu’il se soigne… Le voilà qui ôte les mouches des poires à botzi. «Il a fallu en trouver 1600 kilos pour Swiss.» En collaborant avec cette compagnie aérienne, ce père de famille (il a un fils de 18 ans et une fille de 16 ans) dit avoir beaucoup appris. «C’était une expérience extraordinaire, vraiment enrichissante. J’ai dû jongler entre mes envies et les contingences de l’aviation.» Trop grande, sa souris d’agneau s’est ainsi transformée en quasi. «Je rêvais aussi de faire de la fondue en guise d’amusebouche dans l’avion. Impossible! Alors, j’ai proposé à la place des pommes de terre en robe des champs nappées de vacherin.» Au final, la carte, que peuvent LIRE LA SUITE EN PAGE 60

B

Pierre-André Ayer privilégie les produits

C


aux fourneaux

| 59

Des recettes à réaliser chez soi > PIERRE-ANDRÉ AYER

du terroir fribourgeois. Aux passagers de Swiss, il concocte des mets aux senteurs de cuchaule, de moutarde de Bénichon ou de gruyère.

D

E

A - Des souris d’agneau, un oignon, des carottes, du céleri, des pommes de terre, de la cannelle, de l’anis étoilé et des poires à botzi: un délice pour les papilles. B - Un bâton de cannelle et une étoile d’anis donnent un parfum caractéristique aux poires à botzi. C - Assaisonner les souris d’agneau. D - Pocher les poires à feu doux. E - Badigeonner les souris de sauce et colorer à la salamandre.


60 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Souris d’agneau à la fribourgeoise

Perfectionniste, Pierre-André Ayer aime être partout.

découvrir les passagers haut de gamme de Swiss jusqu’au 25 novembre, se compose d’une vingtaine de menus aux senteurs de cuchaule, de moutarde de bénichon, de vin cuit, de gruyère… «J’ai privilégié les produits du terroir, les produits d’ici. Normal, non?» Ce quadra, qui a plus de trente ans de métier derrière lui, n’est pas peu fier d’être Fribourgeois et cette opération le ravit donc à plus d’un titre. «C’est un bon coup de pub pour moi et pour le canton!»

Humble, généreux et authentique Eh oui, ça plane pour cet homme de caractère! Mais lui garde la tête froide et les pieds sur terre. Il n’oublie pas que tout a commencé, un peu par hasard, dans une pension de famille aux Marécottes (VS). Jeune taurillon d’à peine 15 ans, il y effectuait un stage d’aide de cuisine. « Cette ambiance d’hôtellerie et les petites Anglaises de la station m’ont bien plu.» Cette confidence fait sourire sa femme et associée Françoise. Il n’oublie pas non plus son long parcours professionnel qui lui a notamment permis de se perfectionner chez Stucki à Bâle, au Schweizerhof à Berne et chez Rabaey au Pont de Brent (VD). Toute cette sueur et ce savoirfaire accumulés l’ont façonné, l’ont aidé à rester humble, généreux, authentique. Comme sa cuisine. «Ayer, c’est un pur!» résume simplement un convive de la table voisine. Alain Portner Photos Daniel Rihs/Pixsil

Pour 4 personnes > Agneau 4 souris d’agneau de 220 à 250 grammes pièce 50 g d’huile d’arachide 50 g de mirepoix (oignon, carotte et céleri coupés en petits dés) 1,5 dl de vin rouge 7 dl de fond d’agneau Thym, romarin, laurier 15 g de raisins de Corinthe Cognac 20 g de beurre

1) Saisir les souris dans un peu d’huile et bien dorer sur tous les côtés. Ajouter la mirepoix et dégraisser. Déglacer au vin rouge. Mouiller avec le fond d’agneau et porter à ébullition. Ecumer et ajouter les épices. 2) Couvrir et cuire au four à 180° C pendant 1 h 30 à 2 heures. 3) Réserver les souris. Passer la sauce, la réduire jusqu’à bonne consistance et ajouter les raisins de Corinthe trempés au cognac. Monter la sauce au beurre et rectifier l’assaisonnement. 4) Avant de servir, badigeonner les souris de sauce et colorer à la salamandre ou, au four, sous le gril. > Poires 750 g de poires à botzi ou d’une autre variété de petites poires 7 dl d’eau 150 g de sucre semoule 55 g de sucre candi 1 étoile d’anis 1 bâton de cannelle

1) Oter la mouche des poires, mais garder la tige. Les laver. Porter à ébullition l’eau et tous les ingrédients. Déposer les poires dans le sirop et les pocher à feu doux. Les laisser refroidir dans leur fond. 2) Avant de dresser, les réchauffer dans une casserole, les égoutter, laisser réduire le jus de moitié, ajouter les poires et les glacer afin qu’elles deviennent brillantes. Accompagnement recommandé pour les souris d’agneau: pommes mousseline et haricots verts.

D’autres recettes dans: www.saison.ch


aux fourneaux

PIERRE-ANDRÉ AYER | 61

LES BONS CONSEILS DE LA SEMAINE

Le safran dans tous ses états

A commander sans tarder: tél. 0848 87 77 77

Abo seulement Fr. 34.– (12 numéros)

www.saison.ch

C’est le crocus sativus qui fournit l’épice la plus prisée au monde. Il fait partie de la famille des iridacées. Ce crocus à safran a six pétales violacés et une tige courte sortant d’un bulbe. Trois filaments rouges, les stigmates, pendent hors de la corolle: c’est le safran. L’origine On pense que le berceau d’origine du safran est la Crète d’où il a atteint l’Asie Centrale, le nord de l’Afrique et l’Europe occidentale. Il y est encore cultivé. On trouve les plus grands producteurs en Iran et en Espagne. La Suisse n’est pas en reste puisque le safran est cultivé dans une petite région: à Mund, dans le Haut-Valais. De l’or en cuisine Comme les épices provenant d’Orient, le safran a toujours été apprécié en

Europe. Jadis, le poivre était pesé avec de l’argent, tandis que le safran l’était avec de l’or. Les confréries du safran et leurs maisons qui existent encore aujourd’hui à Bâle, Lucerne et Zurich témoignent de l’importance qu’avait le commerce du safran pour la Suisse. Un travail manuel Au contraire des sortes de crocus

M-Infoline Du lundi au vendredi matin, 9 h–12 h, 0901 240 244 (première minute gratuite puis Fr. 1.par appel) Vendredi et samedi, 17 h 30 –19 h 30, 0901 125 250 Fr. 1.– par appel puis tarif normal (Fr. 0.08) par minute.

connues chez nous, le crocus à safran ne fleurit qu’en automne. La cueillette des fleurs est un laborieux travail manuel. Les filaments de safran sont extraits avec soin, puis séchés, ce qui leur permet de déployer leur arôme incomparable. La cuisine au safran Une pincée de safran transforme un mets en véritable poème, mais il faut veiller à l’utiliser avec parcimonie, qu’il s’agisse des filaments entiers ou de la poudre. Sinon, son goût caractéristique et intense est altéré par une saveur amère. L’«or rouge» se marie tendrement avec du vin blanc, du fenouil et du poisson. Il est indispensable dans le risotto alla milanese, la paella, la zarzuela ou la bouillabaisse. Une crème à la mangue et safranée est un pur délice.

Publicité

PLUS POUR VOTRE ARGENT! LA SPACIOSITÉ SELON KIA

HvS Forch

AU NOUVE KIA CARENS DÈS CHF 28 950.–

VOS AVANTAGES

n Bonus Carens CHF 2000.–* ¸ roues complètes d’hiver n 4gratuites, ¸ 2400.–* 7 ans de garantie* n ¸ n CRDi avec filtre à particules ¸ d’une valeur de CHF

KIA CEE’D_SW DÈS CHF 26 250.–

NOUVEAU CEE’D_SW LE BREAK SPORT LE PLUS SPACIEUX

NOUVEAU CARENS LE 7 PLACES MODULABLE

• • • •

• • • •

ABS, ESP, 6 airbags, appuie-tête actifs Volume de chargement 1664 l 1.6 L CVVT/CRDi, 2.0 L CVVT/CRDi 1.6 L CRDi 130 g/km de CO2 et 4,9 l de consommation mixte seulement (catégorie de rendement énergétique A)!

PICANTO RIO CEE’D dès CHF 14 950.– dès CHF 16 950.– dès CHF 20 980.–

CEE’D_SW dès CHF 26 250.–

PRO_CEE’D dès CHF 24 750.–

MAGENTIS dès CHF 29 950.–

KIA Motors SA, 5745 Safenwil Tél. 062 788 88 99, fax 062 788 84 50 www.kia.ch, www.multilease.ch

ABS, ESP, 6 airbags, appuie-tête actifs 5 à 7 sièges, volume de chargement 2106 l 2.0 L CVVT/CRDi 2.0 L CRDi avec filtre à particules diesel 165 g/km de CO2 et 6,2 l de consommation mixte seulement (catégorie de rendement énergétique A)!

CARENS dès CHF 28 950.–

CARNIVAL dès CHF 36 950.–

SPORTAGE GT CHF 39 990.–

SORENTO dès CHF 38 950.–

www.kia.ch

* 7 ans de garantie d’usine – 5 ans de garantie d’usine (avec limitation à 150 000 km, dont les 3 premières années sans limitation de kilométrage), plus 2 ans de garantie sur l’unité moteur (moteur et boîte de vitesses, limitée à 150 000 km). – Action roues complètes d’hiver (Carens CHF 1900.–, cee’d_sw CHF 2400.–), valable sur les véhicules immatriculés jusqu’au 31.10.2008. – Action Carens avec 7 ans de garantie et bonus Carens de CHF 2000.–, valable sur les véhicules immatriculés jusqu’au 31.10.2008. Consommation mixte en l/100 km (catégorie de rendement énergétique, CO2 en g/km, man./autom.) – moyenne de tous les véhicules neufs, 204 g/km Carens 2.0 L CRDi 6,2/7,2 (A/C, 165/191) cee’d_sw 1.6 LCRDi 4,9/6,1 (A/B, 130/163). Prix nets recommandés, TVA incluse.


62 |

aux fourneaux

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

www.migros.ch/m-cooking

Une alliance très particulière

Olivier Martin, cuisinier gastronomique, vous livre ses conseils pour briller aux fourneaux.

> Entrée

Bon à savoir Comment préférez-vous les marrons? Dans un cornet, ier pelés ou glacés, comme délicieux accompagnement de gibier ou en purée, comme vermicelles? Ils sont rôtis en quelque vingt minutes, mais pour les peler, il faut du doigté et beaucoup de patience. Migros vous facilite la tâche: elle propose des marrons pelés qu’il suffit de cuire dans du lait, avec du sucre et de la vanille et d’en faire une savoureuse purée avec le passe-vite. Encore plus simple: les vermicelles prêts à l’emploi pour de délicieux desserts, comme le montre l’actuel menu M-Cooking!

Soupe de patates douces Le mariage inhabituel de patates douces et d’oranges est divin!

> Plat principal

Saltimbocca de poissons

Ce plat traditionnel d’Italie revisité ravira vos convives.

> Dessert

Coupe de vermicelles aux raisins Les vermicelles annoncent avec douceur l’automne. Quel délice!

www.migros.ch/m-cooking Publicité

22 du 9 au re septemb

Offre

ock nt du st

image agrandie

e épuisem jusqu‘à

Bague en or jaune 18 carats avec 11 zirconias synth.

295.– au lieu de 425.– CARAT Bijouterie

GENÈVE

Centres Commerciaux Balexert, Cornavin "Les Cygnes", Nyon La Combe et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Planète Charmilles, Vibert

VAUD

Centres Commerciaux Crissier, Métropole 2000 Lausanne, Chablais Centre Aigle et Migros Montreux, Romanel, Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt


20% Valable du 16.9 au 29.9

Sur toutes les chemises Casual et Business pour homme, cravates comprises (excepté les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction)

Exemples:

Chemise pour homme Casual CX 100% coton 23.90 au lieu de 29.90

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Le premier choix pour votre dentier

* En vente dans les plus grands magasins Migros

Mordre la vie à pleines dents

Kukident est en vente à votre Migros


votre région

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

| 65

MIGROS VALAIS

La technique de culture la plus courante vient de Chine; la graminée pousse dans des terres inondées par irrigation.

L’univers du riz

Photo Josef Muellek – Dreamstime

Cette semaine, Migros Valais fête le riz et prévoit d’intéressantes promotions.

C’

est la céréale la plus consommée au monde. Denrée de base dans de nombreux pays, comme l’Inde et la Chine, le riz représente parfois jusqu’à 60% de l’alimentation d’une population. Ses formes, couleurs ou modes de cuisson varient d’une région à l’autre; on estime par ailleurs à 100 000 le nombre de ses variétés. Certaines ont disparu au fil

des âges, d’autres ne se prêtent pas à la consommation.

Cultivé depuis sept mille ans La culture du riz remonte à près de sept mille ans. Pratiquée initialement en Afrique et en Asie, elle est aujourd’hui répandue dans de nombreux pays. En Europe, l’Italie est le plus important producteur, tandis que la France se dé-

marque avec son riz rouge de Camargue. La technique de culture la plus courante vient de Chine; la graminée pousse dans des terres inondées par irrigation.

Une infinité de recettes Grains longs ou courts, ronds ou allongés, rouges, noirs ou blancs: le riz se présente sous de nom-

breuses formes. A l’état brut, lorsqu’une enveloppe non comestible recouvre le grain, on le nomme paddy. Débarrassé de cette protection, on l’appelle riz complet. Riche en vitamines et minéraux, il regorge de bienfaits pour la santé. Hélas, il se conserve mal et son goût se dégrade après quelques mois. Le riz affiné, ou riz blanc, présente moins d’avantages


66 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

A chaque plat correspond une variété de riz bien précise.

pour l’organisme, car le traitement subi le déleste d’une bonne part de ses éléments nutritifs. Le riz étuvé (ou parboiled) représente un bon compromis entre les deux formes. Il cumule les atouts santé du riz complet et la blancheur et la stabilité du riz affiné. Cuit sous vide avec son péricarpe, il est ensuite décortiqué et séché.

Risotto crémeux ou basmati parfumé? A chaque plat correspond une variété de riz bien précise. Pour le risotto, on choisit un type à grains de taille moyenne et qui donne au plat une consistance crémeuse, comme le Carnaroli (le plus noble), le Vialone (le plus utilisé), le San Andrea (le plus classique). Le riz Basmati fait le bonheur des fins becs depuis une vingtaine d’années. Il tire sa saveur particulière du sol où il est planté. Cette variété est cultivée exclusivement à la frontière indo-pakistanaise, et son rendement est généralement moindre que celui du riz traditionnel. Ces deux spécificités peuvent provoquer d’importantes variations de prix, et même des pénuries.

Le Carolina, qu’il soit affiné ou étuvé, a de longs grains et ne colle pas. L’Originario, grain rond italien, se prête à merveille au riz au lait et aux desserts. Quant au riz sauvage, originaire du nord des Etats-Unis, il se reconnaît à son enveloppe noire. En réalité, il se rapproche davantage de l’avoine que du riz. De nombreuses autres variétés de riz, moins consommées en Suisse, voire pas du tout, complètent l’assortiment.

Une entreprise Migros Migros a fait l’acquisition en 1957 de la plus grande rizerie de Suisse. Elle se situe à Taverne, au Tessin, à neuf kilomètres de Lugano. L’entreprise achète du riz en provenance d’Italie, d’Inde, de Thaïlande et d’autres pays producteurs. Des procédés mécanisés trient les grains et traitent les céréales comestibles. L’assortiment comprend une trentaine d’articles différents.

En début de séance, diverses animations plongent les enfants dans les coulisses

C’est la fête La Lanterne magique entame une nouvelle salles de cinéma valaisannes.

Offres ciblées et semaine du riz

I

Cette semaine, Migros Valais fête le riz. L’ensemble de la gamme bénéficie d’intéressantes baisses de prix.

l fait pleurer et sourire; il fait peur ou il fait rire. Le cinéma suscite les émotions les plus diverses. Il est à la fois leçon de vie et source de détente. Pour les enfants en particulier, il représente un univers magique, qui invite au rêve et à la réflexion.

Mélanie Zuber

Faire blondir un oignon émincé. Ajouter 1 volume de risotto, mélanger brièvement. Mouiller avec une tombée de vin blanc, remuer, laisser réduire. Ajouter 2,5 volumes de bouillon très chaud, mélanger. Mettre du sel, du poivre du moulin et de l’ail pressé. Cuire à couvert à feu moyen à doux. Prenez garde: le riz déborde facilement. Après 16 minutes, incorporer un peu de fromage râpé et retirer du feu. Ajouter quelques filaments de safran. Attention, le risotto est un plat qui demande de la précision et une grande attention, faute de quoi il déborde de la casserole ou devient trop cuit.

Photos © Régis Colombo / www.diapo.ch

Recette du risotto

Neuf films, une diversité infinie Depuis 1992, il existe en Suisse un club de cinéma pour les enfants âgés de 6 à 12 ans. La Lanterne magique, c’est son nom, leur permet non seulement de découvrir des films dans une vraie salle de ciné, mais également de naviguer dans les coulisses du septième art. La programmation comprend

neuf films par an, soigneusement sélectionnés pour éveiller la curiosité de ce jeune public. Ici, la diversité est de mise. Les histoires sont tantôt drôles, tantôt tristes, et elles font parfois un peu peur aussi. On projette des titres anciens – certains sont même en noir et blanc – et d’autres plus récents. Les films viennent d’ici et d’ailleurs, pour faire découvrir la créativité de tous les pays. Parce que la culture est variété, curiosité et ouverture.

Révélations de secrets Quelques jours avant chaque séance, tous les enfants membres du club reçoivent à leur domicile un petit journal illus-


votre région

MIGROS VALAIS | 67

Informations La carte de membre ne coûte que 30 francs, et 20 francs pour chaque autre enfant de la même famille. Elle donne droit à l’entrée aux neuf séances organisées de septembre à juin. Les premières séances ont lieu aux dates suivantes: Martigny (Casino) – mercredi 24 septembre et 15 octobre à 14 h Sierre (Le Bourg) – mercredi 8 octobre et 5 novembre à 14 h Sion (Arlequin) – mercredi 1er et 29 octobre à 14 h et à 16 heures. Vous trouverez plus d’informations sur www.lanterne-magique.org ou en appelant le 027 722 91 92. Par le biais des Lilibiggs, Migros est le partenaire national de la Lanterne magique.

MEMENTO

Une expo et un livre: «L’ouvrir»

Concours Téléphone vite au 027 720 41 71 et gagne un des quinze bons magiques offerts par Migros pour une séance dans un des clubs du Valais! Les bons sont attribués aux 15 premiers appels.

du cinéma.

pour les petits!

saison au cours de laquelle neuf films seront projetés dans quatre tré qui leur présente le prochain film au programme. Au cinéma, ils sont accueillis par deux animateurs qui dialoguent avec eux sur le film. Un bref spectacle amusant, à chaque fois différent, les prépare encore à la grande découverte du cinéma. Ces animations lèvent le voile sur certains secrets du 7e art: comment les acteurs arrivent-ils à pleurer? Comment les réalisateurs simulent-ils une tempête? Comment anime-t-on des personnages en pâte à modeler? La formule est vraiment magique et le

charme opère. Ce ne sont pas les quelque 25 000 membres dispersés dans 73 villes de Suisse qui diront le contraire. Par ailleurs, la formule a largement dépassé les frontières du pays, puisqu’il existe à présent des clubs de Lanterne magique en Allemagne, en Angleterre, en Espagne, en France, en Italie, au Sénégal, au Maroc et en Argentine. Voilà un beau voyage pour ce petit club né à Neuchâtel. Un voyage qui fait rêver des dizaines de milliers d’enfants à travers le monde. Mélanie Zuber

La Lanterne magique projette une grande variété de films.

Sponsoring by

La Lanterne magique Saison 2008/09

Danseur, tambourinaire! Christine Aymon travaille sans relâche dans sa propriété de Vérossaz. Heureusement, elle en sort parfois pour exposer son travail. Un travail si remarquable qu’il lui a valu le prix culturel de l’Etat du Valais cet été. Dès le 9 novembre, elle exposera à Waltenschwil, dans le canton d’Argovie. Pour la circonstance, elle publiera un livre richement illustré. Une partie des photos de ce livre est exposée dès le vendredi 19 septembre à l’Ecole-club de Martigny. C’est l’occasion de découvrir les personnages de Christine Aymon, faits de bois, de tissus, de carton, de mousses, de plumes. De s’étonner devant leur expression saisissante. De se plonger dans un univers qui raconte de nobles histoires. Ecole-club de Martigny Du lundi au vendredi: de 8 à 22 h Le samedi: de 8 h à 12 h Du 19 septembre au 21 novembre

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS VALAIS, 1920 Martigny, tél. 027 720 44 00. E-mail: nadine.savioz@migrosvs.ch INTERNET: www.migrosvalais.ch SERVICE CULTUREL: direction des Ecoles-clubs, place du Manoir, 1920 Martigny, tél. 027 720 41 72


l'univers

du riz

Riz CrĂŠole Carolina 1 kg

2.40

Riz Basmati 1 kg

3.75

Gran Risotto Carnaroli 1 kg

4.20

Wild Rice Mix 1 kg

4.50

www.migrosvalais.ch

Offres valables du 16 au 22 septembre 2008


ACCUEIL | RECETTES | SAVOIR-FAIRE | ESCAPADE | SHOP

MA CUISINE

Actu e ww llemen Conco w.saison.tcshur ur

doté de prs annivers totale ix d’une aire va d Fr. 2 e plus de leur

7 000 .–

Voici l’une des 530 recettes que nos abonné(e)s peuvent trouver en cherchant sur www.saison.ch. tm nons e aux oig s e t a om e de t Salad

lla ozzare

En tant qu’abonné(e), vous avez accès à tout moment à quelque 4000 recettes dans la base de données en ligne de Cuisine de Saison, et cela pour 34 francs * seulement. Grâce à la nouvelle technologie, la recherche est simple et précise. Désormais, vous pouvez aussi collectionner vos recettes préférées dans votre propre base de données virtuelle – histoire de ne pas encombrer votre bibliothèque.

Vous pouvez également utiliser d’autres services: } Des informations sur les produits, le tableau des saisons ainsi que des astuces de cuisine dans «Savoir-faire» } Des offres intéressantes à prix préférentiel dans notre shop en ligne

* y compris un abonnement annuel de 12 numéros à Cuisine de Saison

… encore meilleur maintenant


70 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

L’hypertension au quotidien Environ 20% de la population suisse âgée de plus de 15 ans souffre d’une pression sanguine trop haute. Une maladie dangereuse à prendre très au sérieux.

C’

était il y a dix ans. Chaque matin, la Genevoise Joséphine Maggialetti se réveillait avec de forts maux de tête, des nausées, des douleurs dans les bras. Des souffrances telles qu’elle devenait irritable. Ce qui l’obligeait à avaler des calmants, à rester couchée de longues heures. Un véritable problème lorsqu’on a trois enfants. Quand elle se décide à consulter son généraliste, le verdict est formel: il s’agit d’hypertension artérielle. «Je ne bois pas, je ne fume pas et je marche beaucoup. Imaginez ma surprise lorsque j’ai appris que j’avais de l’hypertension!»

Un «tueur silencieux» comme symptôme Les symptômes de cette maladie restent non spécifiques ou inexistants, c’est pourquoi on l’appelle le «tueur silencieux». «Hypertension signifie élévation de la pression sanguine à l’intérieur des vaisseaux du corps», explique la doctoresse Antoinette Pechère-Bertschi, spécialiste en hypertension et néphrologie à l’Hôpital universitaire de Genève. Sans que l’on ne s’en rende compte, les parois des artères peuvent s’altérer sur plusieurs années. «Cela conduit à des lésions sur le cœur, le cerveau et les reins, et peut mener à des maladies graves, comme infarctus du myocarde, voire au décès. Il est donc important de faire mesurer sa tension au moins une fois par an, à tout âge.»

Autre ennui: dans 90% des cas, l’hypertension est dite essentielle, c’est-à-dire qu’on n’en connaît pas la cause précise. «C’est la conséquence à la fois d’une origine génétique et de facteurs environnementaux», indique la doctoresse, vice-présidente de la Société suisse d’hypertension. Comme pour Joséphine Maggialetti, 54 ans, dont la mère et le frère souffrent d’une pression trop haute. «Nous prenons tous les trois des médicaments. Et cela continuera jusqu’à la fin de notre vie. Pour l’instant, mes enfants n’ont rien, je suis rassurée. Ils font très attention à ce qu’ils mangent», tient à préciser la maman d’origine italienne. Sa fille Gemma, 28 ans, avoue ne pas trop s’inquiéter pour l’instant. «Je fais cependant attention à me nourrir sainement. Pas de fumée, peu d’alcool, des balades dans la nature et j’aime bien nager.» Car une bonne hygiène de vie aide à diminuer la tension. «En évitant de grossir, on a plus de chances d’avoir une tension normale, souligne la spécialiste en hypertension. Une femme peut prendre jusqu’à douze kilos entre 30 et 55 ans. Ce qui favorise les risques. La pression artérielle monte à chaque décennie. Deux tiers des plus de 65 ans sont hypertendus, dont une majorité de femmes.» Consciente du danger, Joséphine Maggialetti s’est prise en

main lorsqu’elle a vu sa balance faire un bond à la ménopause. «J’ai commencé à prendre du ventre et à me sentir très mal. Je me suis mis dans la tête qu’il fallait tout éliminer. Aujourd’hui, j’ai diminué les graisses, je mange de petites quantités et très peu le soir.» Fière de sa réussite, six kilos perdus en trois mois, elle compte bien perdre encore quelques rondeurs.

Pas d’haltérophilie pour les hypertendus Un but qu’elle n’aura sans doute aucune difficulté à atteindre si elle continue à marcher, deux heures par jour! Faire de l’exercice au minimum trois à cinq fois par semaine reste la meilleure des préventions. Mais attention à ne pas se lancer dans n’importe quel entraînement. «Les sports comme l’haltérophilie devraient être évités par les patients hypertendus, affirme la doctoresse genevoise. Parce qu’ils augmentent la pression dans le haut du corps. Il faut préférer les exercices d’endurance aux sports qui demandent des efforts de type résistance. Favoriser les sports doux, qui n’engendrent pas de dette d’oxygène et durant lesquels on brûle les graisses, tels la natation, le vélo, le ski de fond. Tout comme le jarLIRE LA SUITE EN PAGE 72

Une bonne hygiène de vie aide à diminuer la tension. Il est conseillé de mesurer la tension artérielle une fois par an.


vie pratique

| 71

MIEUX VIVRE

Vérifier sa pression artérielle Il est possible de prendre sa tension à domicile. De nombreux tensiomètres existent. Les plus fiables s’utilisent au niveau du bras. Pour obtenir un résultat sûr: > S’abstenir de fumer et de consommer de la caféine 30 minutes avant la mesure > N’utiliser que des appareils homologués > Vérifier sa pression artérielle au repos > Préférer la position assise > Bien gonfler le brassard et l’ajuster sur le bras dénudé > Poser le bras sur un plan dur et ne pas le bouger durant la prise. > Lecture des résultats: La valeur systolique indique la capacité de contraction du cœur, au moment où la pression artérielle est à son maximum. La valeur diastolique montre le relâchement du cœur, entre deux contractions cardiaques, l’instant durant lequel la pression est la plus basse dans le système. Il suffit que l’un des deux paramètres soit en dehors des normes pour que l’on diagnostique une hypertension. La tension artérielle se mesure en millimètres (mm), parfois en centimètres (cm), de mercure (Hg). Tension optimale Valeur systolique: 120 mm Hg ou moins Valeur diastolique: 80 mm Hg ou moins Tension normale Valeur systolique: moins de 140 mm Hg Valeur diastolique: moins de 90 mm Hg Hypertension Valeur systolique: 140 mm Hg et plus Valeur diastolique: 90 mm Hg et plus Infos pour bien choisir son tensiomètre: www.swisshypertension.ch/devices.htm


72 |

vie pratique

MIEUX VIVRE

PRÉVENTION

dinage ou le ménage réalisé de façon rapide.» De nombreuses revues scientifiques mettent en avant les bienfaits du yoga, tai-chi et autres exercices de détente. A l’Université de Florence (Italie), des recherches ont démontré que passer une demi-heure à écouter de la musique douce et à respirer lentement peut diminuer la pression artérielle. «Les activités artistiques ou sportives qui favorisent la détente peuvent avoir un effet sur la pression artérielle. Certaines de ces pratiques réduisent la mortalité cardiovasculaire.» Joséphine Maggialetti vérifie régulièrement sa pression sanguine à la maison. A l’aide d’un tensiomètre agréé. «Cela fait six ans que j’ai acheté cet appareil. Au début, je prenais ma tension plusieurs fois par jour, parce que je ne me sentais pas bien. Quand je voyais qu’elle était haute, j’avais peur. J’ai donc décidé de la prendre moins souvent, une fois par mois, afin d’éviter un trop grand stress. Maintenant, ma tension est normale. Je revis.»

Gâterie conseillée

Des chercheurs allemands ont découvert que la consommation régulière de chocolat, deux carrés par jour, diminue la pression sanguine chez les plus de 50 ans. A condition de ne pas se goinfrer d’autres douceurs à côté. Plus le chocolat est amer (plus de cacao, moins de sucre et de graisses), plus il est conseillé. Un aliment qui réduit aussi les risques de maladies cardiovasculaires et pourrait prévenir l’Alzheimer. Source: www.jama.ama-assn.org (en anglais)

UTILE

Contrôle gratuit

En septembre, 350 pharmacies suisses spécialisées offrent des tests de cholestérol et de tension artérielle. Lors de la Journée mondiale du cœur 2008, le 28 septembre, la Fédération suisse de cardiologie et SuisseRando organisent des «Randonnées pour le cœur» dans cinq régions helvétiques, dont Fribourg. Des itinéraires en compagnie de guides locaux sont proposés aux passionnés et aux débutants.

Virginie Jobé Photos Getty et Corbis

Infos: Fondation suisse de cardiologie à Berne, www.swissheart.ch/f

Bien manger

Infos: www.journeemondialeducoeur.ch; www.swissheartgroups.ch

Quelques conseils utiles (liste non exhaustive) A encourager: > les aliments frais en général > les fruits et légumes (apport de magnésium, calcium et potassium) > les céréales complètes, non traitées (par exemple les flocons d’avoine) > un verre de vin rouge par jour (1,5 dl pour une femme, 3 dl pour un homme) > le jus de grenade A bannir: > saler son plat sans même avoir goûté son contenu > les aliments très salés (plats précuisinés, pain, condiments, moutarde, ketchup) > l’excès d’alcool > les pâtisseries

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

DANGER

Douceur nocive La réglisse ou «glycyrrhizine» est présente dans de nombreuses pâtisseries, mets précuisinés et dans le pastis sans alcool. Hypertensiogène, cette sucrerie doit absolument disparaître des menus des hypertendus. Qui préféreront… l’ail! Un aliment qui réduit le taux de graisse dans le sang, diminue l’hypertension modérée et prévient l’artériosclérose. A lire: «L’hypertension artérielle. Toutes

Le yoga ainsi que tous les exercices de détente peuvent faire diminuer la pression artérielle.

les parades pour la prévenir et la soigner» du Dr Michel Brack, Editions Alpen (2008)


Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

Vacances LE CHÂTEAU DE CONSTANTINE maison de vacances et convalescence accueille dames et couples de 8 jours à plusieurs mois. De Fr. 90.– à 118.– / jour, pension complète 026 677 13 18 C. Lambert dir.

Formation

www.ppp.ch

Tél. 021 614 77 17

Pour un monde plus juste. CCP 10-26487-1

Annonce gratuite

Entreprises

R CUIR RECOLOREZ ECOLOREZ VOTRE VOTRE SALON SALON CUIR ou ou recouverture cuir ou tissu

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

LE MESSAGER BOITEUX

« Weekend Romance » dès CHF 240.- par personne

Diplômes

– Commerce – Secrétaire – Gestion d’entreprise – Secrétaire de direction

Apéritif de bienvenue, fruits, souper gastronomique, accès à l’espace Wellness et chambre accueillante. Séjour inoubliable.

> Approche pratique

Route de France 8 1348 Le Brassus info@hotel-horlogers.ch

> Entrée tous les trimestres

informations & réservations

Tel. 021 845 0 845 Fax. 021 845 0 846 www.hotel-horlogers.ch

> Emploi du temps homogène > Cours à niveaux

est là, en vente partout!

Téléphone 044 712 60 60, www.berghilfe.ch

Almanach romand

CP 550 – 1001 LAUSANNE – TÉL. 021 320 1501

2009

L’offre de la semaine:

Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

Soulagement immédiat avec cool patch ! U N O UVEA

Soulage en cas de douleurs musculaires et articulaires Refroidit la peau lors d’entorses, contusions et foulures Soulage les tensions musculaires

L’effet bienfaisant de l’emplâtre se fait sentir immédiatement et pendant 6 heures, grâce au système réfrigérant naturel de l’hydrogel au menthol. Le froid est une thérapie traditionnelle efficace, qui soulage en cas de douleurs musculaires ou articulaires.

dispositif médical

Fr. 13.80

Axanova est en vente en exclusivité à votre Migros


74 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Un chat, c’est bon pour le moral

Tellement bon qu’on peut parler de «ronronthérapie». Les propriétaires de chats vivraient même plus longtemps.

M

Inconsolable après la mort de son chat «Milton», l’illustratrice lausannoise Haydé Ardalan a adopté «Hector».

ilton est mort. L’inimitable chat noir et blanc dont l’illustratrice lausannoise Haydé Ardalan a narré les aventures dans les petits volumes de La Joie de lire existait bel et bien. Il a rendu l’âme après dix-huit ans d’une vie trépidante – Milton chez le vétérinaire, Milton et le corbeau, Le Noël de Milton, etc. Inconsolable, sa propriétaire s’est décidée à prendre un autre chat, Hector, du genre tigre de poche. La rentrée qui s’annonçait bien morose, avec des problèmes familiaux en plus de la mort de Milton, a été sauvée par Hector: «J’ai écourté mes vacances, tellement j’avais hâte de revenir en Suisse, sachant qu’un petit être m’y attendait.» Comme bien des propriétaires de chats, Haydé Ardalan a expérimenté les effets bénéfiques que peut avoir sur le moral et l’humeur un compagnon à quatre pattes: «Pas besoin d’antidépresseurs, il suffit d’observer les mouvements du chat, de se mettre à son rythme, de s’imprégner de ses gestes tranquilles.» Une sorte de traitement psychosomatique monté sur coussinets, en somme. «On a beau dire que les chats sont égoïstes, qu’ils ne s’intéressent à nous que pour avoir à manger, mais quand on n’est pas bien ils le sentent, viennent se frotter, ne nous lâchent plus. Quand on ressent une douleur, ils se posent exactement là où l’on a mal.»


vie pratique

Fantasmagories? Sans doute pas, puisque nombre de spécialistes soupçonnent fortement le diagnostic d’être exact: oui, un chat, c’est bon pour le moral, et même plus généralement pour la santé. Ainsi Hubert Montagner, directeur de recherches à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et auteur de L’animal et l’enfant, est convaincu que la présence d’un animal domestique peut contribuer à renforcer les défenses immunitaires de l’homme. C’est ce que semblent confirmer les études ayant mis en évidence que les propriétaires d’animaux vivaient en moyenne plus longtemps, et étaient moins vulnérables aux accidents cardiovasculaires. Une statistique américaine, portant sur plus de 4000 personnes, a démontré que les propriétaires de chats avaient 30% de chances de moins de mourir d’une crise cardiaque.

Chien et chat contre la dépression Montagner souligne cependant que ce rapport entre la possession d’un chat et la longévité doit encore être étayé scientifiquement: «Les chercheurs ont établi une corrélation entre les deux, mais il reste maintenant à la confirmer. Il nous faut rechercher par la voie expérimentale s’il existe un lien réel ou si, tout simplement, les sujets qui ont fait la démarche d’adopter un animal étaient des personnes en meilleure santé que d’autres.» Ce qui n’empêche pas certains de franchir allégrement le pas, comme le vétérinaire de l’Univer-

Haydé Ardalan: «Quand on n’est pas bien, les chats le ressentent et viennent se frotter.»

sité de Washington Leo Busted, qui affirme que «la relation privilégiée entre un animal et son maître permet d’augmenter la production d’anticorps. Et donc, de mieux combattre les virus et la maladie.» Certains hôpitaux et EMS n’hésitent en tout cas plus à utiliser les chats et les chiens pour lutter contre la dépression ou le stress de leurs pensionnaires. Selon une enquête menée par l’Association française d’information et de recherche sur l’animal de compagnie (AFIRAC), les résultats seraient aussi multiples qu’impressionnants. La présence d’un animal domestique auprès d’une personne âgée s’avérerait bénéfique pour l’équilibre psychique, le maintien

Le chat et les prisonniers Au pénitencier de Saxerriet (SG), une expérience dure depuis les années 80: des chats errants ont été adoptés par des détenus. L’idée était de développer chez eux le sens des responsabilités et l’aptitude à prendre soin de quelqu’un. Chaque propriétaire garde son animal en cellule mais peut aussi l’emmener avec lui la journée, pour les travaux aux champs. A leur libération les détenus ont le choix entre prendre leur chat avec eux ou le confier à un autre prisonnier. Experte dans la problématique des mesures

d’encouragement par la présence d’animaux, Nadine Nef conclut: «Les chats aident les détenus à affronter la solitude. Ils leur procurent une présence familière dont ils n’ont pas à craindre les jugements de valeur. Les prisonniers apprennent aussi à assumer des responsabilités individuelles dans un milieu sinon strictement réglementé. Cela renforce leur amour-propre et leur confiance en eux, ce qui constitue une importante condition de resocialisation.» Bref le matou plutôt que le maton.

de la vigilance ou encore la mobilité. En outre «l’animal permet aux résidants d’entretenir leur mémoire, leur vocabulaire, stimule leurs gestes, leur envie de vivre». A tel point qu’une nouvelle discipline est apparue, venue d’abord des Etats-Unis et intitulée «ronronthérapie» ou «ronronothérapie», selon les adeptes, appelés, eux, «ronronautes». Le ronronnement du chat, un son de basse fréquence (moins de 50 hertz), pourrait avoir un effet réparateur sur les tissus lésés. Mais surtout «écouter le ronronnement d’un chat a le pouvoir de soulager certains états neurovégétatifs d’anxiété, de stress ou de mélancolie», estime le vétérinaire et chercheur en immunologie français Jean-Yves Gauchet. Pour lui, ce son fonctionne comme la madeleine de Proust: «En écoutant un chat qui ronronne bruyamment comme pour proclamer son bonheur, on est transporté dans le pays des souvenirs émus, rejoignant le temps où les soucis n’existaient pas: adieu l’angoisse, au revoir les tracas.» Et puis il y a les caresses, censées provoquer une baisse de la tension et de la fréquence cardiaque. Ou au moins une sensation de bien-être, qui renverrait l’humain à ses origines: «L’homme avait du poil, et son contact rassurait les petits. Caresser un pelage est une réminiscence de la sécurité maternelle», explique Joël Dehasse, vétérinaire comporte-

ANIMAUX | 75

mentaliste auteur de Mon animal a-t-il besoin d’un psy? Enfin, Hubert Montagner décrit les bienfaits que l’animal domestique peut apporter à l’enfant, en jouant un rôle de substitut relationnel, de régulateur au sein de la famille, de soupape mentale même. Avec comme conséquence un renforcement de la sécurité affective et de la confiance en soi. Mieux, l’animal stimulerait l’imaginaire, permettrait de dépasser les peurs et de sortir de la solitude. L’interaction avec un chat ou un chien s’avérerait ainsi source d’apaisement, et favoriserait des dispositions comme l’élan vers l’autre, la communication, la socialisation, l’attention, l’intelligence, la créativité. Allez après ça refuser à votre enfant la demande pressante d’un copain ronronnant. Laurent Nicolet Photos Loan Nguyen

Publicité

Pour votre ménopause, adoptez la couleur! Cimifemine neo ®

de la Soulage les troubles bouffées ménopause tels que nervosité de chaleur, sueurs ou

de la Extrait spécial Ze 450 à grappes) plante Cimifuga (actée 1 comprimé par jour

suffit

Actée à grappes fortement dosée ent Ceci est un médicam à base de plantes. e Disponible dans votr uerie. pharmacie ou drog ice Veuillez lire la not d’emballage. AG Max Zeller Söhne n 8590 Romanshor


76 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Mon enfant est diabétique Rien à voir avec la malbouffe. Pourtant de nombreux jeunes sont touchés par le diabète. Une maladie qui se soigne mais ne se guérit pas. Témoignage de Céline, 14 ans.

U

n très mauvais souvenir. Il y a bientôt sept ans, Céline ne va soudain pas bien du tout. «Avec le recul, il y avait des signes récurrents. Elle allait par exemple beaucoup aux toilettes, toutes les dix minutes. Mais à l’époque, on s’est tous fait piéger», admet Corinne Creffield, sa maman. La petite fille tombe dans le coma. Trois jours aux soins intensifs. Et un diagnostic immédiat: diabète autoimmunitaire de type 1, comme chez tous les enfants concernés. Le pancréas cesse de produire de l’insuline, ne peut plus transformer le sucre en carburant. La fillette n’arrivait plus à respirer. Même la transpiration n’éliminait pas l’excès de sucre. «Le service des Hôpitaux

universitaires genevois a estimé que l’attaque du pancréas par les anticorps avait commencé une année plus tôt.» Durant les quinze jours d’hospitalisation, les proches s’occupant de la petite fille suivent une formation. L’aspect diététique, fondamental pour les diabétiques qui doivent contrôler en permanence leur taux de glucides, constitue l’essentiel. «Nous sommes rentrés à la maison avec une valise de tableaux et de médicaments.» Il faut modifier son rapport à la nourriture, apprendre à calculer au plus juste la quantité de sucre. Cinq fois par jour, à l’aide d’un glucomètre, vérifier que l’on se situe bien autour du pourcentage idéal de 7,5. Au-dessus, c’est l’hyperglycémie.

«Je ne me sens pas bien, j’ai mal à la tête, très soif», explique l’adolescente, bientôt 14 ans. L’hypoglycémie se détecte moins facilement, et elle provoque de gros dégâts à long terme avec la destruction des vaisseaux capillaires et des dommages aux reins ou à la vue. Or une activité physique intense, par exemple, consomme beaucoup de sucre. D’où une nécessaire et continuelle vigilance. Anticiper en permanence le programme de la journée n’est pas toujours évident. Malheureusement, le diabète ne se guérit pas, tout juste peut-il se stabiliser. «Cela reste une maladie mortelle si elle n’est pas traitée et suivie», rappelle la Gene-

de moins de 5 ans. Dans les pays industrialisés, les petits enfants bien suivis n’ont pas de complications même après une dizaine d’années. Mais dans les pays du Sud, par exemple en Colombie d’où je suis originaire, les plus jeunes souffrent déjà de toutes sortes de problèmes de santé après quelques années. Les gens y ont parfois juste assez d’insuline pour survivre, et le sucre s’accumule rapidement dans les organes.

peur d’une trop lourde responsabilité. A l’adolescence, je pense qu’il n’est pas facile d’être différents des autres, de devoir tout le temps y penser. Les contraintes sont importantes et c’en est fini de l’insouciance.

PAROLES D’EXPERTE Luz Perrenoud est l’une des cinq infirmières spécialisées en diabétologie des Hôpitaux universitaires genevois. Connue de tous les petits patients du bout du lac, responsable médicale des «camps Soleil» pour enfants et adolescents diabétiques, elle s’alarme d’une inflation patente du nombre de malades. Quel est le type de diabète qui augmente le plus? On parle beaucoup de la montée en flèche du type 2, parce qu’elle est en partie liée à la sédentarisation et à l’obésité. Mais le type 1 se multiplie aussi, notamment chez les enfants

Pour qui est-ce le plus dur: enfant ou ado? Avant 5-6 ans, c’est compliqué parce que l’on est très dépendant des parents. Ces derniers doivent être très présents, ont de la peine à trouver quelqu’un pour la garde, certaines crèches les refusent par

Quel type de prise d’insuline conseillez-vous? Injections ou pompe? C’est un choix qui doit être fait en commun avec les parents et le personnel soignant. Chacun a ses avantages. La pompe permet davantage de modularité, mais certains n’en veulent pas parce qu’ils me disent qu’elle leur rappelle en permanence leur maladie. De manière générale, moins on le cache comme un tabou, mieux cela se passe.


vie pratique

Céline, 14 ans, souffre du diabète depuis sept ans. Une épreuve qui a renforcé la complicité avec sa maman Corinne Creffield.

voise. Le temps, pas si lointain, où l’on prélevait en Suisse l’insuline sur des cadavres de porcs est heureusement révolu. Confrontée à un nombre grandissant de malades, la recherche médicale réalise de gros progrès dans le traitement des différentes formes de diabète. Désormais d’origine chimique, l’insuline se trouve facilement sous nos latitudes et la petite dose de secours bien connue des secouristes ne quitte d’ailleurs jamais la maman de Céline.

Des contraintes au quotidien 45 grammes d’hydrates de carbone au petit-déjeuner, 62 à midi et le soir, plus 65 entre les collations de 10 heures et 16 heures. Et si l’on dépasse, il faut calculer, compenser. Et toujours jeter un œil sur la pompe fixée à la hanche par un petit cathéter. Pas évident, mais c’était pire au début. «Pendant deux ans et demi, nous avons utilisé des seringues. Trois piqûres par jour, aux heures des repas. Dès qu’on le prenait ailleurs qu’à la maison, je ne partais jamais sans ma balance pour bien doser la quantité d’aliments. Sinon, comment estimer la quantité de riz dans un plat du jour?» Exclu, par ailleurs, de manger son dessert deux heures après la fin du repas, sinon les calculs sont faussés. Et puis il y a le regard des autres, auquel on ne s’habitue que peu à peu. Certains croient que c’est contagieux. D’autres pensent tout haut «que j’aurais dû lui donner moins de bonbons. Je me sentais sans cesse culpabilisée. Du coup, durant plus d’un an, nous n’avions plus de vie sociale, on n’allait plus nulle part.» Petit à petit, Corinne Creffield décide que «cette saleté» n’aura pas le dessus, qu’elle doit s’intégrer à la vie familiale et non la diriger. «Nous l’avons gentiment apprivoisée. En prenant de la distance. Désormais, la balance reste dans la cuisine. Et tout le monde mange la même chose. Au restaurant, Céline choisit ce qu’elle veut.» Et comme il y a souvent un bienfait à prendre d’une malchance, mère et fille avouent d’une seule voix y avoir gagné une exceptionnelle complicité. Pierre Léderrey Photos Dorothée Baumann

GRANDIR | 77

DIXIT SMS Vos réponses à notre question du 1er septembre 2008

Que faitesvous lorsque votre enfant a visiblement peur d’aller à l’école? > Je l’encourage en le considérant comme un grand, en m’intéressant à fond à ses nouvelles activités et en proposant même de l’y accompagner. Christiane, Le Locle > J’explique à mes enfants qu’il est naturel d’avoir peur et que tout se passera bien. Sabine, Vuadens > Je l’emmène visiter l’école, sa salle de classe et rencontrer si possible sa maîtresse ou son maître. Raymonde, Colombier > J’essaie de le rassurer et lui dis que je comprends son malaise. Linda, Cugy > Je dédramatise et surtout je n’entre pas dans la ronde. Patricia, Corminbœuf

Votre avis nous intéresse! > Comment aider un enfant à accepter la maladie dont il souffre et à vivre avec elle le mieux possible? Envoyez votre SMS au numéro 920 (Fr. 0.90/SMS), ou un courrier électronique à grandir@ migrosmagazine.ch (160 signes max.) en commençant votre message par MMF, puis en indiquant votre prénom et votre lieu de domicile. Ex: «MMF Alain, Aigle Je pense que...» Délai: le 21 septembre A gagner: les cinq messages retenus gagnent un bon d’achat Migros de 20 francs.


Encore plus avantageux 9

90

Valable à partir du 16.9, jusqu’à épuisement du stock

9

Culottes Basic maxi pour femme en lot de 5

Panties pour femme en lot de 3

2 pour 1

9

90

au lieu de 19.80

Caleçons mensbasic pour homme en lot de 2 Slips mensbasic pour homme en lot de 2 7.90 au lieu de 15.80

90

1 + 1 gratuit

1290

au lieu de 25.80

Caleçons pour homme l’emballage de 2 pièces Jusqu’à épuisement du stock

En vente dans les plus grands magasins Migros.


vie pratique

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

VOITURES | 79

Un film coloré en guise de peinture

Changer la teinte de sa voiture coûte moins cher qu’autrefois. De plus, avec les films colorés, la peinture d’origine est conservée et protégée. Explications.

V

ous avez décidé de changer de voiture, mais votre couleur préférée ne figure pas dans le nuancier du constructeur. Aujourd’hui, ce n’est plus un problème. Il n’y a pas besoin de refaire la peinture, il suffit d’en changer la couleur en appliquant un film autocollant sur la carrosserie. Les fournisseurs de films décoratifs disposent d’un vaste assortiment de couleurs, même métallisées. L’effet obtenu dépend du professionnalisme avec lequel ce travail est réalisé. La différence entre une carrosserie peinte ou recouverte d’un film ne se voit pas. «L’idée vient à l’origine des taxis allemands, dont la couleur beige caractéristique n’est plus proposée par aucun constructeur», explique Hans-Ruedi Hugentobler, le patron de Decorplast à Kriens (LU). Sa société s’est spécialisée dans la pose de ces films autocollants. Il y a longtemps que cette pratique ne se limite plus aux décorations publicitaires, des particuliers y ont aussi recours. «Les couleurs actuellement les plus demandées sont le noir mat et le blanc», explique le spécialiste.

Une nouvelle peau à 3000 francs Le recouvrement complet d’une carrosserie de voiture coûte entre 3000 et 3500 francs environ. Un professionnel expérimenté réussira une pose sans pli, même sur des formes compliquées. Bien que très mince, le film recouvre parfaitement la peinture. Et si l’on souhaite que le véhicule retrouve sa teinte d’origine, par exemple au moment de le revendre, il faut compter entre 500 et 600 francs pour faire enlever le film synthétique.

prêtent pas au changement de couleur d’une carrosserie. Nettoyer les résidus laissés par certains produits non adaptés constitue alors un exercice fastidieux et coûteux.

Un film adhère mieux sur une auto neuve Il n’est pas recommandé de traiter n’importe quel véhicule. Il est préférable en effet que la voiture soit neuve. «Dès qu’une carrosserie présente des rayures ou des traces d’impact de gravillons, nous déconseillons de la recouvrir d’un film, explique Hans-Ruedi Hugentobler. Car les espaces creux situés sous le film ne tardent pas à se transformer en petites bulles d’air disgracieuses.» Le changement de teinte d’une carrosserie par la pose d’un film synthétique doit-il être indiqué sur le permis de circulation du véhicule? «Absolument pas, assure le spécialiste. Les services cantonaux des automobiles considèrent (pour l’instant) ce changement de couleur comme une mesure temporaire.» Herbie Schmidt Un professionnel réussit une pose sans pli, même sur des formes compliquées. Le film recouvre alors entièrement la peinture d’origine.

Et quand la peinture d’origine réapparaît au grand jour, c’est dans toute la fraîcheur de sa jeunesse, puisqu’elle a été à l’abri des agressions extérieures pendant tout ce temps: «Le film protège la peinture contre les impacts de gravillon, les microrayures causées par les brosses de lavage et le rayonnement ultraviolet», assure Hans-Ruedi Hugentobler. Par rapport au coût d’une peinture neuve, qui s’élève à 5000 francs au moins,

la pose d’un film est très avantageuse, tout particulièrement si l’on souhaite remettre un jour le véhicule dans son état d’origine. De plus, en cas d’accident, s’il faut par exemple remplacer une aile, il n’est pas nécessaire de refaire la peinture. Le film peut être posé directement sur l’apprêt, d’où une économie supplémentaire. Mais attention: tous les ateliers ne sont pas capables de faire ce travail et tous les films ne se

Photos Olivier Lang

Mieux vaut s’adresser à un pro Si vous voulez éviter les mauvaises surprises au moment de décoller les films autocollants, mieux vaut vous adresser à un spécialiste. Parmi les entreprises mentionnées dans les forums internet, on trouve notamment Composite Protect à Collombey (VS) (www.idpub.ch), BRM Design à Bienne (brm.ch) et Decorplast AG à Kriens (LU) (www.decorplast.ch).


Ca va rte c leu ad r d ea e u

F Mi r. gro 3 sd 0 ’un .– e !

Vacances inoubliables à prix avantageux. 3 75 our nudiatnssl’phôtel

ment onnes 2 pers choix seule e r t de vo

Fr.

Libre choix parmi près de 3000 hôtels 3 et 4 étoiles dans 18 pays européens – dont plus de 300 en Suisse!

hôtels bien-être

hôtels de montagne

hôtels gastronomiques

Partir en vacances: n OUI, je profite de votre offre spéciale et passe commande pour ................... chèque(s) hôtelier(s) freedreams au prix de Fr. 75.– (Veuillez compléter du nombre souhaité.) Pour chaque commande de 2 chèques hôteliers freedreams je recevrai en plus à titre gratuit une carte cadeau Migros d’une valeur de Fr. 30.–. Prénom/Nom

Rue

NPA/localité

Téléphone

Date de naissance

Je règle:

E-Mail

(Si vous êtes intéressé pour recevoir les informations sur freedreams en ligne, veuillez indiquer votre E-Mail ici)

! 10 jours date de facture / ou avec ! VISA Card ! MasterCard/EUROCARD ! AMERICAN EXPRESS Card

Numéro de la carte

Lieu/date

BB150908F

p.ex. hôtels citadins

Carte valable jusqu’au

Signature

Chaque chèque donne droit à 3 nuitées pour 2 personnes dans l’un des près de 3000 hôtels partenaires freedreams en Suisse et dans toute l’Europe. Validité des chèques: au minimum 1 an. Avec votre commande, vous recevez en outre gratuitement l’édition actuelle du guide hôtelier freedreams (frais d’administration Fr. 4.95). Offre spéciale valable jusqu’au 30.11.2008. L’offre n’est valable que pour les clients domiciliés en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

Échappez au train-train quotidien et laissez-vous dorloter. Avec freedreams, c’est simple – et avantageux: vous économisez jusqu’à la moitié du prix régulier en demi-pension, parce que freedreams utilise les capacités hôtelières restées libres. A partir de 2 chèques freedreams commandés, vous recevez maintenant gratuitement une carte cadeau Migros d’une valeur de Fr. 30.– ! C’est aussi simple que cela: Commandez un chèque hôtelier freedreams – 3 nuitées pour 2 personnes – pour seulement Fr. 75.–. Sélectionnez votre hôtel de choix du guide hôtelier, qui vous sera envoyé avec les chèques. A l’hôtel vous ne payez que le petit-déjeuner et le dîner. Ainsi vous économisez jusqu’à 50% pour un séjour en demi-pension, mais vous profitez à 100% du service et du confort. freedreams – une superbe idée-cadeau!

Commandes et informations

Bon de commande a envoyer à: DuetHotel AG, chèque hôtelier freedreams, Haldenstrasse 1, case postale, 6342 Baar – et plus simple encore par fax: 0848 88 11 66.

Téléphone 0848 88 11 99: les jours ouvrables de 8h à 18h. www.freedreams.ch

Nouveau

avec evaluations d’hôtels et commentaires


mots f léchés | 81

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

DUPERIES INTOLÉRABLE

A gagner 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

MAXIMES DIMINUÉES (VOILES)

NÉ DE BASSIN D’ÉCLUSE

JUS DE RAISIN POSA

CAPITULERAIENT BAIE

NAPPERON CONFLIT

7 LAMBINAIT

2

POUCE TRANSPIRENT

5

Comment participer:

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 21 septembre 2008, à 18 heures.

ÂNERIES

ÉLIMÉ

NARRES

COURROUX

JOBARD

10 LAIZE

12

FLEUR

PRÉCIS

INSURGÉ

4

CHIC FLEMME

ESTOC

DÉVIÉ

MÈCHE REBELLE MEMBRE

11

6

* T * A * A * T * A * P * A *

P R O J E C T I O N N I S T E

* A B O U T I S * G E N E T S

P V * U T E R I N E S * L I T

* A R T

L I E E

* L * R

A * L O E B A I Qu’est-ce que * ça donne? L * C * U * W * A * B A S I L * G A N A R O N S * * N A I V Velouté de carottes avec cœur de pesto? Cupcakes aux carottes? Dans Cuisine de Saison, vous trouvez des recettes pour tous les goûts. www.saison.ch.

LE BON GOÛT EST TOUJOURS DE SAISON.

O T E E * A C R O S T I C H E

* E N N E M I E S * A C H A T

B R E T T E L E * A S S E N E

Solution Problème n° 37

BOUCLIER

Mot: wellingtonia

Gagnants Mots fléchés n° 36 Mühlethaler Lucienne, Prangins (VD); Arlette Lachat Donzé, Courgenay (JU); Jean-Pierre Kung, Puplinge (GE); Alexandre Jordan, Martigny (VS); Marie-Claire Cochet, Cornaux (NE).

COURS D’EAU BIÈRE

CONCASSE

8

NATION

100 M2 PIÈCE DE LIT

DURCIES HURLEMENT FRANÇAIS

SUR UNE PEAU D’ÂNE

SOCIÉTÉ OCCULTE POIGNÉE

1 SUITE DE NOMBRES

CAPABLES

9

3 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 517 503 exemplaires (REMP octobre 2007) Lecteurs: 581 000 (REMP, MACH Basic 2008-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Yvonne Corrao, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.), Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno

Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Sylvia Steiner

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, De Franco Verena, Silvia Frick, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer, Marcellina Moella, Carole Pochon,

Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Steinmann Jasmine, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros

IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

Qu’est-ce que ça donne? Tiramisù? Salade aux œufs et aux crevettes? Dans Cuisine de Saison, vous trouvez des recettes pour tous les goûts. En plus, nous vous proposons d’intéressants reportages de voyages dans le monde du bon goût. Vous en trouverez un avant-goût sur www.saison.ch. Ou découvrez tous les menus dans l’édition actuelle, disponible dans votre kiosque.

LE BON GOÛT EST TOUJOURS DE SAISON.


82

M-CUMULUS

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

INFOLINE 0848 85 0848

Actuel: rectifications d’adresse

N’oubliez pas de nous aviser!

Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

Vous déménagez dans deux semaines et tout est sens dessus dessous chez vous? Surtout, gardez la tête froide et ne vous laissez pas gagner par le stress. Ainsi vous pourrez penser à nous et nous consacrer quelques minutes pour nous communiquer votre nouvelle adresse. Vous serez assurés de recevoir toutes les informations CUMULUS sans retard, de même que vos bons. En effet, la poste réachemine votre courrier à la nouvelle adresse pendant une période limitée. Passé ce délai, l’enveloppe nous est retournée avec la mention «non distribuable». Procédez sur Internet, c’est plus rapide. Ouvrez votre session sur www.MCUMULUS.ch, rubrique «My M-CUMULUS», où vous pouvez modifier vos données personnelles. Votre mot de passe initial figure dans le coin supérieur droit de votre dernier décompte de points. Il est évident que vous pouvez aussi nous communiquer votre nouvelle adresse en appelant l’Infoline CUMULUS (0848 85 0848).

COLLECTIONNEZ DES POINTS Restaurants Migros, Gourmessa Migros, Migros France

TICKETPORTAL Zurich Open 2008 Pour son 25ième anniversaire, le Zurich Open présentera du 11 au 19 octobre la crème de la crème du tennis professionnel féminin. Pendant les neuf jours de l’exhibition, Scharapova, Ivanovic et d’autres stars se défieront sur les terrains du Hallenstadion à Zurich.

(certaines prestations)

www.m-mastercard.ch

ILLUSTRATION: ANDREA CAPREZ

Offre valable du 15.9 au 26.9 pour les matchs du 13.10 au 19.10 sur les billets de deuxième et troisième catégorie (au maximum quatre billets par personne).

Exclusif pour les participants CUMULUS 20% de rabais pour le Zurich Open.

Offre disponible sur www.ticketportal.com, au numéro 0900 101 102 (Fr. 0.99/min), dans les succursales Hotelplan et les gares CFF sur indication de votre numéro CUMULUS.

Offre valable jusqu’à épuisement. Non cumulable avec d‘autres réductions. Taxe de vente anticipée en sus.

AVANTAGE CUMULUS

20% d e

r a b a i s


OFFRES

Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

TOUT POUR BÉBÉ

83 ®

p. ex. babyphone Babygear lumineux et sonore avec affichage lumineux des bruits, 5 niveaux d’éclairage, veilleuse sur l’émetteur, portée jusqu’à 150 mètres, Fr. 44.90 au lieu de Fr. 59.90

✂ Achat minimal: Fr. 59.90 Valable du 16.9 au 17.11.2008

15.–

VALEUR CHF

p. ex. poussette Simplicity Fuego Chicco, grande assise avec dossier ajustable d’une main (quatre positions dont une allongée), couvre-jambes et habillage pluie, dès la naissance jusqu’à 3 ans, Fr. 154.– au lieu de Fr. 199.– (avec 3 coupons de rabais)

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

RAILAWAY: SUISSE TOY

4 MOIS MOBILITY À L’ESSAI

Suisse Toy, le plus grand salon du jouet de Suisse, vous attend pour la neuvième fois, du 1er au 5 octobre 2008, à Berne, où vous pourrez admirer les dernières nouveautés. Les fameux E-Games s’y tiendront pour la deuxième fois.

ABONNEMENT À L’ESSAI MOBILITY M-CUMULUS vous offre un abonnement sensationnel: Mobility pendant 4 mois pour Fr. 40.– seulement au lieu de Fr. 70.–. 2000 voitures Mobility dans 1050 emplacements sont à votre disposition nuit et jour. ®

Vous trouverez cette semaine une autre offre RailAway dans la version italienne du site Internet www.M-CUMULUS.ch. Coupon de rabais téléchargeable: Azione 38: «Regione Ritom-Piora» (jusqu’au 31.10).

RABAIS

Valable pour 1 offre combinée RailAway Suisse Toy (par personne) Valable du 15.9 jusqu’au 5.10.2008

Suisse Toy Pay-Serie: 0208 0000 2782 Art HR no 6299 Art Libero no 8791

* La protection des données est garantie puisque Mobility ne transmet pas les données personnelles mais uniquement les points accumulés et le numéro de la carte. ** Tarif normal de communication.

Souscription: 1 abonnement à l’essai, Fr. 70.– Valable du 15.9 au 24.10.2008

30.–

Abonnement à l'essai «4 mois Mobility» Votre n° CUMULUS 2 0 9 9

RABAIS

Nom

Veuillez m’envoyer les documents en

Rue, n°

français

En vente dans la plupart des gares de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS.

Profitez encore plus Les 20 premiers inscrits au moyen du coupon de rabais recevront un abonnement à l’essai Mobility gratuit (attention: aucun abonnement à l’essai gratuit pour les inscriptions par téléphone ou en ligne).

allemand

Envoyer le coupon de rabais à: Mobility, case postale, 6000 Lucerne 7. L’inscription sera plus rapide sur www.mobility.ch

Prénom NPA, localité Date de naissance

Code 425/C 003

VALEUR CHF

5.–

INFORMATION:

dès à présent dans toutes les gares de Suisse ou par téléphone auprès de Rail Service: 0900 300 300 (Fr. 1.19/min). Complément d’information sur www.railaway.ch

VALEUR CHF

* Billet de train valable 2 jours selon la distance, billet abonnement Libero valable 1 jour. Avec AG: entrée à prix réduit (Fr. 8.–) à la gare de départ. Carte Junior/Petits-enfants: offre complète gratuite pour les enfants jusqu’à 16 ans accompagnés d’un des parents/ grand-parents (en combinaison avec un billet combiné, V-Ticket, d’un abonnement mensuel ou annuel Libero ou d’un AG/FVP. Billets de train réguliers non valables).

Commandez votre abonnement à l’essai en indiquant votre numéro CUMULUS* auprès du centre de service 24h sur 24 au 0848 824 812** ou sur www. mobility.ch

Offre combinée CUMULUS RailAway Suisse Toy, p. ex. 2e classe demi-tarif de Lausanne à Berne et retour, avec transfert sur le site de l’exposition et entrée: Fr. 36.– au lieu de Fr. 41.–*

Toutes les poussettes, chaises hautes, lits de voyage, babyphones et balancelles

p. ex. chaise haute Dino, meuble polyvalent en hêtre avec dossier ajustable. Peut être utilisée comme chaise et table séparées pour jouer et manger, Fr. 109.– au lieu de Fr. 139.– (avec 2 coupons de rabais)


84 | Migros Magazine 38, 15 septembre 2008

Le Mozart de la BD

A 12 ans, Arnaud Dousse manie le crayon avec une dextérité rare. Déjà trois bandes dessinées à son actif et des croquis plein les tiroirs pour ce gamin fribourgeois. La relève de Zep est en bonne voie!

C’

est un petit gars tout en sourire, avec le regard dense et concentré de celui qui passe plus d’heures à l’intérieur que derrière un ballon de foot. Normal puisque son terrain de jeux préféré, sa passion véritable, c’est le dessin, surtout en mouvement. Depuis tout petit, depuis toujours, Arnaud Dousse crayonne, esquisse, invente des scénarios pour ses personnages rigolos. A 12 ans, il compte déjà trois albums publiés à son actif, Maxnaud, Trop cool ma planète et Klaxon, tout en collaborant régulièrement à L’Objectif, bimensuel fribourgeois. D’ailleurs, à le voir virevolter dans son atelier, on le croirait lui aussi sorti d’une case de BD. Petit bonhomme élastique, semblable à ses potes de l’imaginaire: c’est Titeuf en brun ou le fils improbable de Spirou et de Gaston. Avec la même vivacité, la même espièglerie, la même envie «d’inventer des choses surréalistes».

Il décalque les personnages sur la télé Nourri au biberon de la bande dessinée? Même pas. «J’ai beaucoup regardé les dessins animés de Walt Disney. A 4 ans, j’arrêtais l’image et je posais une feuille sur l’écran de la TV pour décalquer les personnages.» A part un grandpapa féru de dessin, ses parents ne baignent pas dans les bulles. Laurent Dousse travaille dans une entreprise de stores et son épouse est dessinatrice en bâtiment. «On avait dix BD qui se couraient après. Moi, j’adorais Petzi, c’est dire! C’est vraiment Arnaud qui nous a ouvert cet univers», souligne le père de l’artiste en herbe. Et de poursuivre: «Tout petit, il arrivait déjà à donner des expressions incroyables à ses personnages. Il faisait Donald en colère ou

tère, la bouille qui fera rire. Ses BD, des strips de quelques cases, sont d’ailleurs souvent inspirées des blagues que ses copains lui racontent. Et qu’il met en scène à travers une galerie d’animaux anthropomorphiques. Klaxon le hérisson et son escargot de compagnie, Péton le poulet grincheux, le méchant cochon, bref toute une basse-cour extensible qu’il installe dans un décor semi-urbain. On pense à Titeuf pour les facéties, à Nelson pour les mèches dressées et aux Simpson, bien sûr, pour les yeux définitivement exorbités. Mais avec une griffe personnelle, un trait vif et expressif, un soin du détail quasi maniaque, puisqu’il glisse dans chaque coin des minigags ainsi que des clins d’œil à son petit frère Hugo. Arnaud Dousse ne se déplace jamais sans crayon ou pinceau «pour ne pas perdre le jet».

Mickey effrayé. Il nous a vraiment bluffés!» Dans l’atelier du «petit dessinateur», comme il se définit lui-même, on trouve donc plusieurs tables de travail, un ordinateur pour encrer les cases, une boîte d’aquarelle et un arc-en-ciel de crayons. Au mur, un immense coucou argenté et, un peu partout, les figurines des Simpson – «J’ai vu trois fois le film, j’adore cet humour décalé !» Deux belles fenêtres ouvrent sur le vert fluo de la campagne ondulante de Villarsiviriaux (FR), mais c’est du côté de la bibliothèque que se tourne souvent son regard: 520 albums de BD, des classiques aux plus pointues. Zep, Franquin, Buche, Weinberg ou Gradimir Smudja, entre autres. Hergé? «J’en ai quelquesunes, mais je trouve Tintin trop bourgeois.» A voir ses cahiers d’esquisses, feuilles volantes, albums reliés,

sûr qu’il en passe du temps à noircir des pages. A croquer des dragons, ailes ouvertes, ailes fermées, encore et encore. Il dit trouver chaque jour trois heures pour dessiner. Tôt le matin, avant de partir à l’école, ou tard le soir. S’offre de plus longues plages le week-end. «J’arrive toujours à trouver un moment. Je ne me déplace pas sans crayon, même quand je pars en camp de ski! Il ne faut pas s’arrêter trop longtemps, sinon on perd le jet.»

Il repère les traits qui feront une émotion On s’en doute, les marges de ses cahiers de maths sont remplies de personnages cocasses, caricatures de personnalités politiques ou de chanteurs. De son œil graphique, il repère les traits de visage qui feront une émotion, le sourcil qui exprimera un carac-

Poursuivre son rêve à Paris ou en Amérique Entre animation sur ordinateur et cours de théâtre, sans oublier «la fête avec les copains», Arnaud Dousse trouve encore le temps de s’essayer à la peinture à l’huile. Se dit sensible aux ombres qui modèlent un portrait. Croque au pinceau Charlie Chaplin. Pense en couleurs sur les traces de Van Gogh et de Gauguin. Quant à ses auteurs bédéastes préférés, il les a bien sûr rencontrés. Echange des mails avec Christophe Bertschy. Mais c’est avec son papa qu’il rêve de faire un jour une BD à quatre mains. Plus tard, il partira à Paris ou ailleurs, outre-Atlantique, pour exercer son métier, quelque part entre la BD et le dessin animé. «Si je m’arrêtais, ce serait un gâchis.» A peine 12 ans et déjà tellement lucide. Patricia Brambilla Photos Mélanie Rouiller

Infos sur www.maxnaud.com


réussite

ARNAUD DOUSSE | 85

L’avenir d’Arnaud Dousse? Dans la BD ou le dessin animé, évidemment: «Si je m’arrêtais, ce serait un gâchis.»


Nouveau Valable du 16.9 au 29.9 Saumon atlantique mariné Norway* Une spécialité scandinave ancestrale accompagnée d’une sauce à la moutarde et à l’aneth (20 g). Elaboré en Suisse avec du saumon d’élevage de Norvège. 100 g 8.90

Crema Catalana Suprême Chocolat blanc avec éclats de caramel et arôme de vanille. Red Hot Chili Suprême* Chocolat noir au piment. la tablette de 100 g 2.20

Mini-strudels sucrés* surgelés Fourrés aux noisettes, à la crème vanille, aux pommes ou à la crème au citron. 4 x 4 pièces/400 g 6.80

Lotion intensive de soin Nivea SOS* Le soin rapide et durable pour les peaux très sèches. 200 ml 6.90

Sucre Bio en morceaux* Sucre issu de production Bio certifiée. 500 g 2.20

Asco Supreme, Filet de poulet* ou Thon en gelée* Aliment complémentaire naturel de qualité. l’emballage de 170 g 1.90

Galaxy Milk Disney fraise* ou chocolat* la brique de 250 ml –.70

*En vente dans les plus grands magasins Migros.


Migros met en jeu des cartes cadeaux d’une valeur totale de 14’000 francs! Comment s’appelle le nouveau filtre couleurs et saleté de Total? Total Color Mix Liquid (LD4)

Total Color Clean Liquid (LD6)

Total Color Protect Liquid (LD5) Nom:

Prénom: o

Rue/n : NPA:

Localité:

Conditions de participation: les collaboratrices et collaborateurs de Migros ne sont pas autorisés à participer au concours. Les prix ne sont pas convertibles en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Tout recours juridique est exclu. Les gagnants seront avertis par courrier.

!

Possibilités de participation et complément d’information sur www.migrosmagazine.ch, par SMS ou par carte postale. Répondez à la question ci-dessus et envoyez le code de la bonne réponse (LD4, LD5, ou LD6) au 20120 (Fr. –.80/SMS) ou à l’adresse suivante: concours, Total Color Protect Liquid, case postale, 8099 Zurich. La date limite du concours est fixée au 09.11.08 (le cachet de la poste faisant foi).


Le nouveau Total Color Protect Liquid,

avec filtre de couleurs et de saleté intégré pour préserver l’éclat de votre linge de couleur.


Migros Magazin 38 2008 f VS