Page 48

EN MAGASIN 48 |

|

TERRASUISSE

| No 37, 9 SEPTEMBRE 2013 |

Récolte d’été: du blé suisse de qualité

1

Les épis pointent la tête vers le bas. «Un bon signe de maturité», indique Martin Tanner, paysan installé à Bolligen (BE) alors qu’il vérifie l’humidité des grains.

Préparer son pain avec la farine TerraSuisse, c’est travailler avec un produit de grande qualité. Issu de cultures durables, le blé a été moissonné dans l’année.

TerraSuisse est synonyme d’une agriculture proche de la nature et respectueuse des animaux. Ce programme en faveur du développement durable s’appuie sur les directives d’IP -Suisse, l’association suisse des paysans pratiquant la production intégrée.

légèrement le retard de croissance imputable aux basses températures et aux abondantes pluies en juin. Comme son nom l’indique, la moissonneuse-batteuse moissonne puis bat les céréales, séparant les grains de la glume et de la paille. Les grains sont ensuite transportés au centre de collecte régional – où ils sont nettoyés, séchés – avant de partir au moulin, où ils sont broyés à plusieurs reprises par différents cylindres: ils deviennent successivement du gruau, de la semoule et enfin de la farine. Il est important de bien séparer les types de blé selon leur origine pendant toutes ces opérations. Concrètement, le blé TerraSuisse ne peut pas

être mélangé avec du blé standard. Les paysans qui produisent pour TerraSuisse dans le cadre du programme IP-Suisse respectent en effet des directives spécifiques en ce qui concerne les cultures et l’élevage. Ils sauvegardent les ressources, veillent au bien-être des animaux et à la préservation des habitats naturels de la faune et de la flore.

IP Suisse: des produits garantis sans pesticides ni insecticides Les fermiers IP Suisse peuvent s’engager à pratiquer la rotation des cultures céréalières ou à alterner cultures et jachère. Ils contribuent à une agriculture durable principalement en renonçant à l’utilisation d’insecticides, de fongicides et de régulateurs de croissance. Ces producteurs favorisent en outre la biodiversité par certaines mesures ciblées, notamment le fait de consacrer une partie de leurs champs à la culture de fleurs sauvages ou d’installer des haies et des tas de pierres offrant un refuge aux insectes, aux oiseaux et aux reptiles. En achetant de la farine ou d’autres produits TerraSuisse, les consommateurs participent à la protection de l’environnement tout en se régalant avec des produits très savoureux. Christian Städeli, responsable Céréales et farine au sein de Jowa, la boulangerie Migros, confirme: «La qualité boulangère des céréales IP-Suisse est supérieure à celle des variétés de farines traditionnelles.» Et pour s’en convaincre: une délicieuse recette de pain TerraSuisse vous attend en page suivante. Bonne dégustation! Texte: Anna-Katharina Ris

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. TerraSuisse apporte une précieuse contribution à ce mouvement.

Photo: Peter Mosimann, Veronika Studer

U

ne fois qu’un paysan estime que son blé est mûr, il remet son champ à des mains étrangères: il faut alors faire venir le conducteur de moissonneuse-batteuse. Et cette tâche est plus facile à dire qu’à faire! En effet, on ne compte qu’une poignée de machines par région, et étant donné que les cultures arrivent à maturation à peu près en même temps, ces spécialistes s’arrachent comme des petits pains, sans compter que la météo a elle aussi son mot à dire… Résultat: les machines tournent à plein régime quasiment 24 heures sur 24. Cette année, la période des moissons, au mois d’août, a bénéficié de conditions météorologiques particulièrement favorables, qui ont permis de compenser

2

MIGROS MAGAZINE |

3

Migros magazin 37 2013 f vs  
Migros magazin 37 2013 f vs