Page 45

|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 37, 9 sEPtEmBrE 2013 |

L’AUTOMNE | 45

E

Nature, qui déverse à cette occasion régaler avec cette récolte savoureuse.

scalopes de chevreuil, filets de des muscles ont ainsi le temps de se biche et civet de lièvre sont de re- dégrader et de se transformer en acide tour! Accompagnés de marrons lactique, ce qui a pour effet d’attendrir glacés, de chou rouge et de spätzlis sa- la viande. «C’est sur l’os que le phénovoureux, ils donnent des allures de fes- mène de maturation donne les meilleurs tin à chaque repas dominical. La chasse, résultats. C’est exactement comme pour goûteuse, est également un mets sain. les pommes, dont les plus savoureuses Pauvre en matière grasse, elle ne fait pas sont celles que l’on détache de la branche augmenter le taux de cholestérol et ap- en dernier», explique notre experte d’un porte également du fer, du calcium et du sourire entendu. phosphore, des minéraux essentiels. Quel plat de chasse choisir lorsque Pour réussir un plat de chasse, il l’on s’essaie pour la première fois à ce convient de respecter quelques règles type de cuisine? Sandra Tappolet répond étant donné la consistance de la viande, sans hésitation: «Une escalope de cheplus fibreuse, et sa saveur, différente de vreuil, dont la préparation se rapproche celle du bœuf, du porc ou de la volaille. de celle du veau.» Agrémentée de léLa restauratrice Sandra Tappolet, grande gumes de saison, elle saura conquérir connaisseuse, retous les convives. commande ainCelle ou celui qui si de plonger la ou veut s’assurer les pièces de gibier des compliments dans du babeurre peut par exemple pendant deux jours préparer une pie au réfrigérateur au chevreuil (repour en adoucir le cette à la page 46). Les gourgoût. Avant de pasmands qui n’aiser à la cuisson, il faut également asment pas prendre saisonner la viande; de grands risques les herbes très parderrière leurs fourneaux mais fumées telles que le Sandra Tappolet (38 ans) dirige qui ne sauraient l’hôtel-restaurant Randenhaus. romarin, le laurier, résister aux sala marjolaine et les veurs du gibier baies de genièvre Les pros sauvage trouveconviennent parfaiDepuis près de treize ans, sandra tappolet tement. De plus, les ront leur bonheur et Claude, son époux, dirigent l’hôtelpores de la viande parmi les plats restaurant randenhaus à siblingen, près se refermant imde chasse raffide schaffhouse. L’établissement, qui est médiatement sous nés cuisinés par situé en lisière de forêt, à 840 mètres l’effet de la chaleur, Migros. Texte: d’altitude, entend transmettre Anna Bürgin il n’est plus possible à sa clientèle son amour pour la région. d’ajouter ces aroChaque automne, le temps de quelques mates après coup. Concours semaines, le restaurant se transforme Avant que la d’automne en rendez-vous de chasse. Biches, sanviande arrive dans Du 8 au 30 sepgliers et oies sont fournis par les chasseurs nos cuisines, queltembre, place locaux. Les restaurateurs s’occupent ques précautions au jeu! Les particiquant à eux de dépecer et de découper s’imposent pour pants totalisant cinq les animaux. Ils servent une cuisine prépabien conserver le bonnes réponses rée à partir des richesses des champs gibier, qui doit rasau quiz pourront et des bois. Les garnitures sont élaborées sir environ quatre remporter avec des produits du potager (courges, jours à une tempéde fabuleux prix tels betteraves, pommes et herbes). rature maximale de qu’un vélo électrique 7 °C. La raison en ou un four à raclette. www.randenhaus.ch. est simple: les réwww.migros.ch/ (site en allemand uniquement) serves énergétiques automne

Migros magazin 37 2013 f vs  
Migros magazin 37 2013 f vs