Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland.

Publicité

Je suis…


I am, la ligne de soins de Migros.

Curl devient

I AM HAIRCARE

La ligne de soins douce adaptée à tout type de cheveu.

I AM YOUNG

Jana devient

Le programme de soins complet pour les peaux jeunes.

I AM FACE

La ligne de soins complète pour le visage adaptée à tout type de peau.

Iduna, Flair et Jana deviennent

Jana et Flair deviennent

La ligne de soins rafraîchissante pour toute la famille.

La ligne de soins simple pour le bien-être de la peau.

I AM BATHCARE

Men’s Look et Men’s care deviennent

I AM BODY

I AM FOR MEN

Iduna devient

I AM DEO

La ligne de soins hygiénique La ligne de soins complète rafraîchissante pour tous les styles de vie. pour hommes.

Curl devient

Jana et Flair deviennent

Des produits de coiffage résistants pour tout type de coiffure.

Le programme de soin avec formule riche pour les mains et les ongles.

I AM STYLING

I AM HAND

Explonic devient

I AM SPORT La ligne de soins pour les femmes et les hommes sportifs

Sous la marque ombrelle «I am», Migros regroupe les anciennes lignes de soins Jana, Iduna, Flair, Curl, Efina et Explonic pour une présentation homogène. Ainsi, les clients trouveront leurs produits encore plus facilement dans les rayons. L’assortiment I am comprend 10 lignes de produits avec plus de 140 articles, tels que Face, Body, Bathcare, Haircare et Styling, ou encore des déodorants et des soins pour les mains. De plus, avec ses nouveautés, «I am» répond aux besoins spécifiques des hommes, des jeunes et des sportifs. La beauté est une question de bien-être et d’identité. Pour cela, il faut des produits simples d’utilisation et de grande qualité. C’est exactement ce qu’offre «I am»: une excellente qualité emballée dans un nouveau design. Vous trouverez des informations complémentaires sur www.migros.ch/iam

…comme je suis.


Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland.

no 37, 8 septembre 2008

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

En magasin

Extra biodiversité extra Avec le label A TerraSuisse, T Les Migros s’engage M trésors de la nature aux a côtés des aagriculteurs. > 43 BIODIVERSITÉ TÉ

La diversité des espèces: une richesse à préserver. Migros s’engage aux côtés des agriculteurs avec TerraSuisse.

Plein air

Deux heures de découvertes jusqu’à la cabane de Prarochet, en Valais. > 96 Récit

Gaël Métroz, un cinéaste sur les pas de Nicolas Bouvier. > 16

Dans cette édition: la dernière étape du grand concours. > 87

Photos Thierry Parel / Mathieu Rod / Nicolas Righetti-Rezo / Tina Steinauer

Les jumeaux de la famille Migros fêtent leur anniversaire. > 32

Billesmania

Les recettes d’une Miss

Marianne de Cocatrix, Miss Suisse romande, aime le sport mais aussi la bonne chère. Confidences en cuisine. > 26

Changements d’adrese: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


Cette semaine, profitez d’offres avec 25% de rabais! Valable du 9 au 15 septembre 2008 dans les quatre Marchés Spécialisés Migros.

En vente dans les magasins Micasa et les plus grands magasins Migros en Suisse. Non cumulable.

Validité: du 9.9 au 15.9.2008

25%

DE RABAIS

25%

En vente dans les magasins Do it + Garden Migros et les plus grands magasins Migros en Suisse. Non cumulable.

En vente dans les magasins SportXX en Suisse. Non cumulable.

DE RABAIS

Validité: du 9.9 au 15.9.2008

Tous les systèmes GPS

Tout l’assortiment de loisirs créatifs y compris les peintures créatives

Validité: du 9.9 au 15.9.2008

25%

En vente dans les magasins M-Electronics en Suisse. Non cumulable.

Validité: du 9.9 au 15.9.2008

25%

DE RABAIS

Tous les vêtements de sport et de trekking pour adultes

DE RABAIS

Tous les lampadaires


cette semaine | 5

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

ÉDITORIAL

SOMMAIRE

Joël Guillet, rédacteur en chef

migros f lash

>

6

vous et nous

>

9

Salut, lecteur!

temps présents reportage Tutoyer ou vouvoyer en entreprise? Un Valaisan sur les traces de Nicolas Bouvier

>

10

> >

12 16

minute papillon La chronique de Jean-François Duval

>

21

entretien > Le non-jugement selon Yves-Alexandre Thalmann

>

22

aux fourneaux Les rouleaux de printemps de Miss Suisse romande M-Cooking

> >

26 30

en magasin L’anniversaire des jumeaux de la famille Migros

>

32

M-ixx: une nouvelle ligne de sous-vêtements pour elle et lui >

75

extra Un supplément pour célébrer la biodiversité

>

43

Choqués, n’est-ce pas? Vous êtes,

chères lectrices et chers lecteurs, indignés par mon outrecuidance? Oser vous dire «tu», à vous, augustes et fidèles abonnés à «Migros Magazine»? Excusez-moi! C’est que, justement, il est question de tutoiement dans l’enquête de Laurence Caille, en page 12.

entretien

> 22

Sous l’inf luence de l’anglais et d’internet, la deuxième personne du

Photos Mélanie Rouiller / Thomas Geiger-Tandeml / Joëlle Neuenschwander

singulier s’impose dans les entreprises. Le patron de Swisscom demande à ses 17 000 employés de «faire schmoliz» à tous les échelons de la hiérarchie! De leur côté, consultés par sondage, 57% des collaborateurs de La Poste se prononcent en faveur du tutoiement généralisé.

grandir

> 100

Au sein de la presse Migros, un

tel code prévaut depuis plusieurs années. A l’origine, attaché à la liberté de pouvoir choisir entre le «tu» et le «vous», j’étais sceptique, redoutant une mesure démagogique, une espèce de fiction égalitaire. De fait, mes craintes étaient infondées. De là à étendre la règle à l’extérieur de la maison, avec chacune des lectrices et chacun des lecteurs de «Migros Magazine»...

joel.guillet@migrosmagazine.ch

réussite

> 108

actuel Lorsque crèche et EMS font bon ménage Ursula Nold est la nouvelle présidente de l’assemblée des délégués de la Fédération des coopératives Migros

>

85

>

86

Participez à notre grand concours de billes Lilibiggs!

>

87

votre région

>

91

vie pratique Plein air: une belle randonnée en Valais

>

96

> Les jeux dangereux

> 100

Voiture: la BMW cabrio

> 103

Mots fléchés / Impressum

> 105

cumulus

> 106

réussite > Justine Charrière, championne de wakeboard

> 108

Produit de la semaine Les recettes des aliments pour chats Selina sont désormais encore meilleures > 77

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 * tarif normal de conversation redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Publicité

126 Réservation on-line: www.thermalp.ch/offre


6 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

M-NEWS

Nominations à Interio et Office World

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Matthias Baumann a été nommé directeur d’Interio par la Fédération des coopératives Migros (FCM). Il prendra ses fonctions le 1er avril 2009. Ce trentenaire travaille depuis onze années au sein du groupe Migros, dont les neuf dernières en tant que directeur d’Office World. Il sera remplacé par Stéphane Willa, responsable du service Corporate Finance de la FCM.

De haut en bas: Matthias Baumann, nouveau directeur d’Interio, et Stéphane Willa, nouveau responsable d’Office World.

3, 2, 1, sprintez!

Apprendre les langues par podcast

www.podclub.ch

L Photos StockFood, Florian Nidecker

Le 1er septembre, l’Ecole-club Migros a ouvert le PodClub, un service d’apprentissage des langues par podcast. Les élèves peuvent ainsi télécharger des émissions dans cinq idiomes et les écouter sur leur lecteur MP3. Le PodClub est gratuit.

e 20 septembre se déroulera à Chiasso (TI) la finale du Migros Sprint. Quatre cents filles et garçons provenant de toute la Suisse se mesureront sur une piste synthétique aménagée sur la via Alessandro Volta, près de la place de la gare. La lutte sera serrée, car les participants, âgés de 10 à 15 ans, sont tous issus des courses qualificatives qui se sont déroulées dans leur canton. Rappelons qu’au total quelque 50 000 en-

fants ont pris part aux épreuves éliminatoires. «Le Migros Sprint permet à un nombre considérable de filles et de garçons de pratiquer une activité physique, se réjouit Peter Haas, chef du sport de compétition à la Fédération suisse d’athlétisme. Ce grand événement est d’autant plus important pour les enfants et les adolescents que la sédentarité devient un problème de société.»


migros f lash

|7

Vite et bien informé avec Migros Magazine

Saveurs de la forêt

Une irrésistible envie de champignons vous a pris en ce début d’automne? Passez à Migros et faites le plein de chanterelles, de champignons de Paris ou de shiitakes. Les deux premières variétés se dégustent en croûte, enrichissent une omelette ou relèvent une viande alors que la dernière convient davantage à la préparation de plats asiatiques.

Rire: une bonne action La nuit du rire 2008 se déroulera le 12 septembre au Théâtre de Beaulieu à Lausanne avec sur scène la présence de Yann Lambiel, Marie-Thérèse Porchet, Jean-Charles Simon et Patrick Lapp, Thierry Meury, Marc Donet-Monet, Pierre Aucaigne ou encore des Peutch. Leurs interventions seront entrecoupées de sketches des plus grands comiques français diffusés sur grand écran. Soutenue par Migros ainsi que les M-Electronics, cette soirée exceptionnelle est organisée en faveur de la Fondation Théodora. Le bénéfice de la manifestation permettra notamment de financer les visites des docteurs

Rasoir SyncroPro

Fr. 149.— au lieu de Fr. 249.— Le rasoir SyncroPro 7765 de Braun produit des micro-oscillations pour mieux saisir et couper le poil.

Rêves dans les hôpitaux. Les billets sont disponibles dans les points de vente Ticketcorner. www.theodora.ch

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

4000

Tel est le nombre de repas préparés par Migros Zurich à l’occasion du dernier meeting d’athlétisme «Weltklasse Zurich». Et devinez qui s’est régalé: Usain Bolt, le sprinteur jamaïcain, champion olympique du 100 et 200 m.

LE COMPLIMENT DE LA SEMAINE

Outre le fait de pouvoir monter sur la première marche du podium, le champion 2008 aura aussi la chance de participer à un camp organisé pour les futurs grands sprinteurs du pays. Il y trouvera un soutien optimal de la part d’entraîneurs qualifiés. www.migros-sprint.ch

Sponsoring by

Migros Sprint Finale 2008 20 septembre

LES PETITS PRIX DE LA SEMAINE

«Maman, tu as pensé aux yogourts?» Alexandre Fournier adore les yogourts au chocolat et à la noix de coco. Eté comme hiver, il les ajoute dans le caddie lorsqu’il accompagne sa maman au magasin Migros de Martigny. Et quand elle va faire les courses sans lui, il vérifie aussitôt dans le réfrigérateur... Malgré tant de précautions, sa maman a failli une fois à sa mission. Mais, c’est promis, cela n’arrivera plus jamais!

Lampadaire

Fr. 111.75.— au lieu de Fr. 149.— Haut de 162 cm, le lampadaire en matière synthétique Colonna permet de beaux jeux de lumière. 4 x 60 W.

Recherche: artistes de demain Le 13 septembre aura lieu la Journée suisse des arts de la scène, soutenue par le Pourcent culturel Migros. Plus de 450 théâtres participent à l’événement dont le programme peut être consulté à l’adresse internet ci-dessous. Pour l’édition 2009, le Pour-cent culturel Migros recherche d’ores et déjà les artistes de demain. Les organisateurs d’arts scéniques (théâtre de rue, spectacle de magie, cabaret, etc.) de toute la Suisse sont invités à soumettre leurs idées. Le projet le plus original de chaque région linguistique remportera une somme de 10 000 francs. www.naeher-dran.ch


MGB www.migros.ch

Toutes les saveurs des montagnes suisses. Savourez les mets traditionnels des Alpes suisses. Les nouvelles viandes séchées Heidi: des produits de première qualité qui ont séché à l’air sain des Alpes. Salsiz de montagne, viande séchée de montagne, lard cru des Alpes, jambon cru de la grange et assiette du montagnard.


vous et nous | 9

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

M «On a l’âge que l’on sent» «Migros Magazine» n° 34 du 18 août 2008. A propos de l’entretien avec Mauro Poggia

Contraire au principe de liberté Les assurances maladie, quoique prônées par le gouvernement, sont dans leur obligation, inconstitutionnelles. Elles transgressent le principe de liberté constitutionnelle d’intégrité du corps physique. Elles impliquent, économiquement parlant, une certaine obligation de recourir aux services institutionnalisés d’une certaine médecine. Par voie de conséquence, elles ne respectent pas non plus les principes et la charte d’Hippocrate. Celle-ci garantit au «patient» l’entière liberté du genre et de la qualité des soins à recevoir. L’expérience montre au contraire que le système s’applique (...) à sélectionner (...) une certaine médecine (...). Tertio, leur obligation a reposé sur une promesse de la conseillère fédérale Ruth Dreifuss, qui avait certifié que les lois de la concurrence allaient faire baisser les primes... Alors qu’il était clair que la constitution d’un gros capital officiel, à disposition en toute discrétion des prestataires de soins, ne pouvait qu’engendrer une hausse des primes maladie. (…) Alfred Stauffer,

Suzanne Hochstrasser

souvent grinçante, mais en restant optimiste, informé sur ce qui se passe sur notre planète et en acceptant qu’il y a un temps pour tout, on n’a pas besoin de se poser la question: Vieux, c’est quoi? Souvent on entend des quinquagénaires et sexagénaires dire: à notre âge ça ne vaut plus la peine de ceci ou cela, mais c’est, il me semble, un peu prématuré pour déposer les armes. La première chose: il faut accepter son âge et faire en fonction pour que tout se passe bien.

Suzanne Hochstrasser, par e-mail

«Migros Magazine» n° 36 du 1er septembre 2008. A propos de l’entretien avec Amélie Nothomb

Ecrivain ou écrivaine?

J’ai lu avec plaisir l’interview d’Amélie Nothomb, non pas tellement pour ce que la dame en question peut nous apporter – la mégalomanie de l’intéressée fait sourire («...je ne le dis pas avec orgueil, mais je ne vois pas d’écrivain équivalent à moi»), sa suffisance («on me l’a déjà proposé, vous savez», en parlant d’un million d’euros d’à-valoir annuel) et ses prétentions

par e-mail

LA VIE DE LA RÉDACTION «Migros Magazine» n° 36 du 1er septembre 2008. A propos de l’article «Cointrin, le royaume des jets d’affaires»

«Il s’agit de slots» J’ai particulièrement apprécié l’article sur les jets privés. Cependant, j’ai une petite remarque à vous faire, les créneaux horaires ne sont pas des «spots» mais des slots. (...)

Vanessa Da Silva, par e-mail

par e-mail

«Migros Magazine» n° 36 du 1er septembre 2008. A propos de notre article «Vieux, moi? Jamais!»

«Il faut accepter son âge »

Votre article sur la vieillesse avec photos de quatre fringants octogénaires et nonagénaires prouve que l’on a l’âge que l’on sent. Certes, la mobilité est

littéraires («il ne faut pas confondre tirage et talent»), mais parce que votre rédactrice a l’audace – que vont dire ses consœurs féministes enragées? – de parler de cette femme de lettres en la qualifiant d’«écrivain». Voilà un beau masculin qui réjouit le cœur, à l’heure où l’on nous inflige quotidiennement des «docteures», des «professeures, des «autrices» et, bien sûr, des «écrivaines», substantifs tous plus horribles les uns que les autres! Ce petit coup de chapeau valait bien un courrier, même s’il n’aura sans doute pas l’heur de plaire aux «défenseuses» (?) du français pseudo rénové. Olivier Lévy,

Trois bandes dessinées publiées, des dessins reproduits régulièrement dans la presse régionale. Un tour de force quand on sait qu’Arnaud Dousse n’est âgé que de... 12 ans (un portrait à découvrir dans notre édition de la semaine prochaine). Pour le coup, on ne rechignera pas à parler d’un petit prodige de la BD. Lorsque notre journaliste s’en va à sa rencontre dans son atelier

de Villarsiviriaux (FR), c’est un petit garçon volubile et malicieux qui l’invite à découvrir son univers. Esquisses en tout genre, peinture à l’huile, dessin sur poupées russes, l’artiste en herbe s’essaie à tout avec le même plaisir. Il ne s’est donc pas fait prier longtemps pour réaliser la dédicace ci-dessus à l’intention de la rédaction de «Migros Magazine».

«Migros Magazine» n° 36 du 1er septembre 2008. A propos de l’article «L’école, la peur au ventre»

«Et la peur due à l’enseignant?»

C’est bien d’aborder ce sujet. Mais il n’est pas complet. En effet, nulle part n’est mentionnée l’éventualité que la cause de cette peur peut être due à l’enseignant (...).

Famille Kohler, par e-mail

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

SUR LE VIF

Vers une crise du logement? Le taux de logements vacants en Suisse est inférieur à 1%. Que faire? L’avis de Philippe Thalmann, président de la Commission fédérale du logement. On construit à tout va, pourquoi y a-t-il alors si peu de logements vacants?

Parce que la population a augmenté encore plus vite que les constructions. On a bâti 40 000 logements par an depuis 2004. Et la population a augmenté de 85 000 personnes rien qu’en 2007. Une explosion! Cela est dû principalement à la hausse de l’immigration. Peut-être que l’augmentation du nombre de familles éclatées y est aussi pour quelque chose, mais nous n’avons pas de données sur le sujet. Quelle solution envisager?

Construire, il n’y a pas de miracle. Ou alors, on va vers un système de rationnement. Toute la difficulté vient du fait que l’on construit aujourd’hui pour les cinquante ou cent prochaines années. Le risque

est de se retrouver avec des logements vacants sur les bras, parce que la conjoncture a ralenti et que l’immigration a baissé, c’est quand même assez dangereux. Surtout que la population va diminuer avec le vieillissement. Inutile donc de bétonner tous azimuts. Comment expliquer dans ce contexte que les logements à vendre sont en augmentation?

Attention, il y a toujours trois fois plus d’appartements à louer qu’à acheter. Mais il est vrai que ces dernières années, la proportion de propriétaires a augmenté. Les promoteurs l’ont compris. Ce qui rapporte le plus reste les appartements en PPE (propriétés par étage). A très long terme, on peut imaginer qu’il y aura 50% de propriétaires en Suisse. Propos recueillis par Virginie Jobé

TRAIT POUR TRAIT

Dessin de Mix&Remix paru dans «L’Hebdo» du jeudi 4 septembre 2008

IMPULSIONS Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Prévisions météo: vive l’erreur! La mise en service à Payerne d’un canon laser capable de mesurer depuis le sol les vapeurs d’eau à haute altitude a été annoncée dans l’enthousiasme: l’engin, prouesse technologique de l’EPFL, rendra les prévisions météo encore plus précises. Or, cette nouvelle est consternante. Quoi? Ne trouvez-vous pas que lesdites prévisions sont

déjà terriblement précises, et ne laissent quasi aucune place à la délicieuse inquiétude, à l’espérance têtue, à la métaphysique scrutation des nuages, des oignons, des limaces? Permettent-ils encore, ces bulletins blindés d’hectopascals et de lignes isobares, de se faire sa petite idée du ciel de demain? Ah, qu’il était bon le temps où «la météo» se


temps présents | 11

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

DANS L’OBJECTIF trompait assez régulièrement pour laisser place à la douce surprise de l’éclaircie comme à la mémorable «saucée»! Le ciel pouvait avoir encore une magie, pour les enfants, les poètes et les superstitieux: l’orage soudain, la neige inattendue, le brouillard qui dure, qui dure parce qu’on est puni... On disait: «Mais ils annoncent la pluie!» On répondait: «Pouh, ils en savent rien! On se lance!» Et, une fois sur deux ou trois, on avait raison. C’est fini: maintenant, vous savez le pique-nique inexorablement foutu cinq jours à l’avance, ou bêtement garanti à 27° C avec 10 km/h de brise locale. Le prodigieux canon laminera encore les ultimes franges d’incertitude, et le jour viendra où les seules erreurs que vous entendrez dans le communiqué seront les

fautes de français. «Le surnaturel baisse comme un lac qu’un canal épuise; la science, de jour en jour, recule les limites du merveilleux», écrivait Maupassant en 1884. Que dirait-il, aujourd’hui? On m’objectera que de moins en moins de gens seront surpris par des intempéries parfois mortelles. Vraiment? Ou est-ce qu’ils seront plus enclins à tutoyer les limites? Seule certitude, on s’ennuiera encore plus, avec tous les dommages sociaux que l’ennui engendre. Des décisions doivent être prises sur le plan politique: d’abord détruire ce diabolique canon; puis imposer un minimum de 25% d’erreurs dans les bulletins météo. Les alpinistes graviront moins, et nous autres doux rêveurs pourrons encore être, de temps à autre, «déçus en bien».

Merci Gustav!

Key West, Floride, le 31 août 2008. Ces quatre adeptes du kitesurf s’en donnent à cœur joie et profitent du vent et des vagues générés par l’ouragan «Gustav» en Louisiane, à un millier de kilomètres des côtes de Floride.

Photo Wilfredo Lee / AP

Visiter: Arrêt sur image. Rencontre photographique pour découvrir différentes facettes de la montagne – effrayante pour les uns, féerique pour les autres – en investissant des sites inédits comme une grange, une étable, une chapelle ou une ancienne boulangerie, de manière à impliquer les habitants aussi bien que les visiteurs. Rossinière (VD), «Festival photographique alt +1000», jusqu’au 15 septembre. Voir: En piste. Après les cantons de Neuchâtel et du Jura, le chapiteau du cirque national s’arrête sur la plaine de Plainpalais, signe évident de la fin des torpeurs estivales. Pour cette édition, Cuche et Barbezat en grande forme et, paraît-il, le jongleur le plus rapide du monde. Sans oublier, bien sûr, chevaux, frisons hollandais, chameaux et autres éléphants d’Asie. Genève, Plainpalais, «Bellissimo» par le cirque Knie, jusqu’au 18 septembre puis en tournée. Infos: www.knie.ch Voir: Le talent des Dardenne. Nouvelle perle des réalisateurs belges que ce silence désespéré d’une jeune Albanaise ballottée par l’indifférence du monde (Arta Dobroshi, bouleversante) et obligée d’épouser un drogué pour fuir sa misère. «Le Silence de Lorna» des frères Dardenne, en salle. Jouer: Nouveau RPG. Microsoft sort sur «sa» console son interprétation du jeu de rôle next gen’. Intéressant. «Too Human», Microsoft, testé sur Xbox360. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


12 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Se vouvoyer ou se Tutoyer ses collègues, facile. Son chef? Pourquoi pas. Dire «tu» rapproche et crée un sentiment d’appartenance. Tour d’horizon dans de grandes entreprises suisses.

C’

est un fait: on passe plus de temps avec ses collègues de bureau qu’avec sa famille. Rien de plus normal, dès lors, que des amitiés se nouent et que l’on passe – avec certains d’entre eux – du vous au tu, plus amical. Certaines entreprises vont même plus loin. Chez Swisscom, notamment, le tutoiement fait partie de la culture d’entreprise. Tout le monde peut se tutoyer, de l’apprenti au directeur général. C’est d’ailleurs lui, Carsten Schloter, qui a instauré le tutoiement.

«Le but est de simplifier la communication, explique Christian Neuhaus, porte-parole de Swisscom. Avec près de 17 000 collaborateurs, au bout d’un moment,

«Le but est de simplifier la communication»

on ne sait plus qui on tutoie et qui on vouvoie.» Désormais, tout le monde ou presque se dit «tu». «Il y a toujours des réfractaires, mais de manière générale, ça marche très bien», se réjouit la voix de Swisscom. Et d’ajouter que le tutoiement colle assez bien à leur image, celle d’une entreprise jeune – la plupart des collaborateurs sont âgés de 30 à 45 ans – et dynamique. Selon le porte-parole, la directive interne a généralisé une pratique qui était déjà très répandue.


récit

TRAVAIL | 13

tutoyer au travail? «Si on ne respecte pas les codes, on se marginalise»

Cette extension du tutoiement au sein de l’entreprise de télécommunications a résonné jusqu’à La Poste, où le tutoiement a fait l’objet d’un sondage. Résultat? Un oui clair: à 57%, les collaborateurs sont favorables au tutoiement.

Créer un débat au sein de La Poste Et alors, est-ce que les postiers se tutoient désormais? «Non. L’objectif n’était pas de changer les choses mais plutôt de susciter la

discussion», explique Nathalie Salamin, porte-parole. D’ailleurs, en y regardant de plus près, le sondage révèle des disparités. Le secteur informatique est plus enclin au tutoiement que le financier, tandis que du côté de la communication, unité où pourtant tout le monde se tutoie, le résultat était fifty-fifty. «Beaucoup considèrent qu’imposer le tutoiement n’est pas une bonne solution», poursuit la porte-parole. Et imposer – ou proposer – le tu, est-ce une bonne idée? «Ce

n’est pas une question de bonne ou mauvaise idée, précise Catherine Monnin, chargée de cours en communication à l’EPFL qui écrit une thèse sur l’impact du comportement des managers sur la motivation de leurs collaborateurs. Tutoyer relève de la culture d’entreprise, c’est un signe d’appartenance à un groupe.» Il faut savoir s’identifier aux codes, aussi bien au niveau de la communication, de l’habillement que des rites, à l’instar de la pause café prise ensemble. «Si on ne res-

pecte pas les codes, on se marginalise», décrypte Catherine Monnin. Anodins en apparence, ils ne le sont pas vraiment, puisqu’ils révèlent notre capacité d’adaptation. Lorsque le tutoiement fait partie de la culture d’entreprise, mieux vaut donc s’y plier. «Il faut s’avoir s’adapter à son interlocuteur, conseille Catherine Monnin. Si le chef désire tutoyer, il faut savoir le tutoyer. Continuer à le vouvoyer instaurerait une distance qui pourrait être contraire à la culture d’entreprise.»

Danger de ne pas rester à sa place? Reste que dans la vie courante, on tutoie les personnes dont on se sent proche. N’y a-t-il pas un risque, en tutoyant son supérieur, d’oublier sa fonction? «Si on a bien observé et compris les codes identitaires, on saisit que LIRE LA SUITE EN PAGE 14


14 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

> Vouvoyer: une marque de respect

intensive repair Régénère le cuir chevelu sec et les cheveux abîmés dès le 1er shampooing.

NOUVEAU

head & shoulders est en vente à votre Migros

«Le tutoiement doit venir naturellement.» C’est l’avis aussi bien de la direction que des collaborateurs de Wenger à Delémont, qui fabrique notamment l’inégalable couteau de l’armée suisse et où travaillent 170 personnes. «Vouvoyer est une marque de respect, considère Christine Testa, 48 ans, qui exerce ses talents à l’atelier de marquage. Une certaine distance au travail est souhaitable.» «Tutoyer ou vouvoyer, c’est une question d’âge et de hiérarchie», appuie Luigi Montefusco, 59 ans. Pour ce chef d’équipe à l’atelier aiguisage, le vouvoiement est important en atelier. «Cela permet d’avoir une meilleure approche en cas de problème.» Le vouvoiement s’applique dans les deux sens: pas question pour ces employés de l’entreprise jurassienne de tutoyer un nouveau collaborateur, quel que soit son âge. Le vouvoiement est même un principe pour Jacques Mertenat, 55 ans, contremaître au département injection plastique. Et les exceptions sont plutôt rares. «Quand la relation est bien respectueuse, vous pouvez instaurer le tutoiement, estime-t-il. Nous sommes là pour travailler et respecter la direction de l’entreprise et le responsable de l’atelier.»

De g. à dr.: Jacques Mertenat, Luigi Montef

le tutoiement est davantage un principe de fonctionnement, relève Catherine Monnin. Et l’on dispose dès lors du recul nécessaire sur sa signification réelle. En tant que pratique managériale, le tutoiement ne constitue qu’une proximité d’usage, sans véritable valeur affective.» Proche, mais pas trop, donc. «Il met plus rapidement à l’aise l’interlocuteur, facilite le contact et peut permettre ainsi de mieux accéder à la connaissance de l’autre», détaille Catherine Monnin. Autre fonction du

tutoiement généralisé: créer une relation d’égalité, dans le sens où on ne dit plus «tu» à l’un et «vous» à l’autre.

Des cahiers des charges différents Quoi qu’il en soit, «nous restons toujours maîtres de nos propos, que l’on tutoie ou vouvoie, estime l’experte en communication. D’ailleurs, nul n’est besoin de se vouvoyer pour avoir conscience que nous sommes différents, que nous avons des cahiers des charges,


récit

TRAVAIL | 15

> Tutoyer: des contacts facilités

usco et Christine Testa.

«Le vous hiérarchique permet de ne pas mélanger les rôles»

De g. à dr.: François Aegerter, Réjane Klaucke et Alexandre Perret.

des compétences et des revenus différents. «C’est moins distant que le vouvoiement, mais tout autant respectueux.»

Le respect comme règle de base D’aucuns argumentent pourtant que le «vous hiérarchique» présente l’avantage de ne pas mélanger les rôles. A l’hôtel Beau-Rivage à Genève, tout le monde se vouvoie. «C’est une marque de respect», explique-t-on. Sur certains bateaux de la Compagnie générale de navigation sur le lac

Léman, le vouvoiement est la règle, tandis que le tutoiement l’est sur d’autres. Reste que la règle du vouvoiement appliquée à l’ensemble des collaborateurs semble plutôt rare. Souvent, les entreprises ne réglementent pas ce point-là. Et chacun agit comme bon lui semble, selon les affinités. Au BeauRivage Palace à Lausanne, tutoiement et vouvoiement sont utilisés, naturellement. «Tout dépend de la fréquence des contacts», explique Alessandra Hemmeler, responsable des rela-

Chez PricewaterhouseCoopers (PWC), spécialiste en matière d’audit et de conseil économique, le tutoiement fait partie de la culture d’entreprise. Les 300 employés du site genevois se tutoient dès leur premier jour de travail. «L’idée est qu’on se sente plus proche les uns des autres, explique François Aegerter, 30 ans, manager. L’entreprise vend du capital humain. Tutoyer facilite la communication: tout le monde est accessible et les rapports sont simplifiés. Les sujets tels que salaire ou problèmes relationnels sont abordés plus aisément lorsque les parties se tutoient. Reste que ce n’est pas toujours évident. «L’un des associés était l’un de mes professeurs à l’université, explique le manager. Il m’a fallu un petit moment jusqu’à ce que j’arrive à lui dire tu.» Le tutoiement inscrit dans la culture d’entreprise n’est pas ressenti comme une pression. L’idée de PWC est clairement «un réseau global», relève Réjane Klaucke, 31 ans, collaboratrice des ressources humaines, mais on ne va pas taper dans le dos d’un collaborateur sous prétexte qu’on le tutoie.» Avec les clients, le vouvoiement est de rigueur. «Le vouvoiement instaure une vraie distance», compare Alexandre Perret, 30 ans.

tions publiques. Dans cet établissement, la direction vouvoie ses employés et réciproquement. Ce qui n’empêche pas les relations d’être très cordiales et, bien sûr, respectueuses. Quelle que soit la culture d’entreprise, le bien-être de l’employé est essentiel. «Si la personne se sent bien, c’est un gage d’efficacité au travail», conclut Catherine Monnin. Des collaborateurs efficaces, le rêve de tout patron...

Laurence Caille Illustrations François Maret Photos Xavier Voirol


16 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Sur les pas de Nicolas Bouvier Seul avec sa caméra, le Valaisan Gaël Métroz, en stop, à dromadaire et à pied, a refait le voyage accompli par Nicolas Bouvier voici cinquante-cinq ans. Il en ramène un très beau film, «Nomad’s Land» qui sort le 10 septembre sur nos écrans.

M

alade comme un chien mort voici dix ans, reste la référence Poisson-scorpion. Lorsque Gaël au fin fond de l’Abys- ultime dès qu’il s’agit de philosophie prend congé d’Eliane, celle-ci lui sinie, Gaël Métroz du voyage. Gaël lui expose son pro- dit: «Tu me raconteras ton voyage.» n’avait avec lui que sa caméra, son jet: refaire et filmer le voyage qui, à Gaël imagine tout le commentaire appareil photo et un exemplaire bord de leur fameuse Topolino, em- de son film comme une lettre à elle adressée. de L’Usage du monde de Nicolas Bouvier De la TV romanlorsque, à 26 ans, il a de, le jeune Valaisan compris que le voyage obtient 5200 francs serait probablement – budget qui, il le sait sa voie de salut. Nous d’expérience, lui sufétions en 2004. Il fit pour «tenir» un an avait remonté le Nil en voyage. Puis le Bleu jusqu’à Harar, voilà dans le train sur la piste de Rimjusqu’à Istanbul, avec déjà de vibrantes prebaud, tourné quantité d’images à peu près mières images porpour son seul plaisir, teuses de cette étinsans espoir de diffucelle qui fait tout sion. Son voyage riml’esprit du voyage – baldien ne passera jadécidément, la TSR mais dans les salles ni Fulli a accueilli Gaël dans son campement de gitans. aura bien placé son à la TV, mais on le argent. Intitulé Nomad’s Land, le film, trouve à la Fnac sous forme de porta en 1953 Nicolas Bouvier et DVD (L’Afrique de Rimbaud). Ce son ami Thierry Vernet de Genève qui sort ce 10 septembre en Suisse jusqu’en Inde, pour finir sur les ri- romande, ne suit pas complètement gaillard a du talent. Ce sont les livres qui l’on vages de Ceylan, voyage dont Bou- l’itinéraire de Bouvier et de Vernet conduit vers la poussière des rou- vier tirera L’Usage du monde puis Le – ne serait-ce que parce que les deux tes. A l’Université de Lausanne, son mémoire de licence portait sur Le Voyage en Orient de Nerval. Bio express Nicolas Bouvier? Il l’entendra Né le 28 novembre 1978 à Liddes dans une conférence mais ne le Népal, au Vietnam, Cambodge, en rencontrera jamais. (VS) d’un père menuisier et d’une Thaïlande, Egypte, au Soudan, Kenya, Lorsqu’à l’été 2005, les Œuvres mère institutrice, Gaël Métroz suit Maroc... En 2006, Benoît Aymon complètes du Genevois paraissent le collège à Saint-Maurice, puis fait apprend que le jeune Valaisan va se chez Gallimard, le jeune lettreux, une licence en lettres à Lausanne. lancer sur la route de Nicolas Bouvier. qui ignore encore qu’il a un cœur Il gagne un peu sa vie dans Il lui propose de tourner de brefs d’aventurier, écrit de sa meilleure l’enseignement, et vit dans un reportages de six minutes pour plume une lettre à Eliane Bouvier, mayen au-dessus de Bourg-Saint«Passe-moi les jumelles», qu’il pourra veuve de l’écrivain-voyageur. Eliane Pierre, à 2000 mètres d’altitude. monter à l’aide du mini-ordinateur a l’habitude d’accueillir dans sa maiEn sus de l’Ethiopie sur les traces portable qu’on lui fournit. Gaël rend son de Cologny (GE) tous les fonde Rimbaud en 2004, ses voyages également compte des péripéties de dus du voyage pour qui son époux, le conduisent en Birmanie, au son périple dans «Le Nouvelliste» et

Gaël Métroz, fin août 2008, à Genève,

sur la RSR, pour «Un Dromadaire sur l’épaule». «Nomad’s Land, sur les traces de Nicolas Bouvier» sort sur les écrans de Suisse romande ce 10 septembre. En sus sont exposées en format 50x70 des photos qu’il a prises lors de son voyage: à la Fnac et dans plusieurs salles de cinéma, City-Club (Pully), Arcades (Neuchâtel), Corso (Fribourg), Café du Grütli (Genève), Payot Pépinet (Lausanne).


récit

GRANDE AVENTURE | 17

I

qui sait à l’occasion prendre des airs exotiques.

amis étaient fatalement scotchés à leur Topolino, comme un escargot l’est à sa coquille. Tandis que Gaël Métroz, lui, va à pied, en stop, marche la plupart du temps, loue un chameau pour traverser un désert, se mêle et partage la vie des nomades rencontrés en chemin. Il séjournera plusieurs mois en un coin que Bouvier, et même Ella Maillart, auront en vain rêvé d’atteindre: un haut plateau pakistanais où vivent les Kalash’s, un peuple à part (comme Gaël, ce sont des «kafirs», des infidèles en terre d’Islam).

«A partir de Tabriz, en Iran, j’avais compris qu’il était vain de vouloir replacer exactement mes pas dans ceux de Bouvier, juge avec raison le jeune Valaisan. La meilleure façon d’adopter sa philosophie du voyage, c’était de me laisser conduire par les détours et aléas de la route puisque, selon Nicolas, on ne fait pas un voyage, c’est le voyage qui vous fait ou vous défait.» Tabriz, cinquante ans après le passage de Bouvier, est une déception – «je ne retrouvais rien dans cette ville industrielle de la poésie

que Nicolas y avait perçue». Mais ensuite, le voyage de Gaël «explose», pour reprendre son expression. Avec son sac de 30 kilos sur le dos, il emboîte le pas à un jeune fumeur d’opium qui l’emmène dans les grands espaces montagneux du Zagros, et l’introduit au sein de sa famille de nomades qashqa’is. Avec eux et jusqu’au golfe Persique, le Valaisan vivra la vie des bergers, marchera «au rythme des ânes» et des chèvres, dormira tout au fond de la tente: à l’extrême opposé des femmes, et plus sûrement

séparé d’elles encore par les ronflements sonores des hommes… A la frontière de l’Iran et du Pakistan, il rencontre des Baloutches enturbannés, armés, vêtus d’un blanc immaculé dont ne ressort que le sombre regard noirci de khôl. Ils s’apprêtent à se rendre au Pakistan – pour le bonheur de Gaël, qui n’a pas de visa. Las! Il leur avoue qu’il est Suisse, et se voit alors impérativement prier de faire demi-tour. A Quetta, il se terre dans une chambre d’hôtel – l’une des rares qu’il prendra de tout son voyage. Le CICR a déserté les lieux: mésententes tribales, Baloutches, Talibans, ça canarde grave, et à travers la vitre sale de la fenêtre, Gaël dérobe avec sa caméra quelques images aussi livides et fadasses que la mort – c’est une façon de parfaitement dire les choses. Comment fait-il pour communiquer? Comme il peut. «J’ai assez rapidement acquis des rudiments d’ourdou, d’hindi.» Où qu’il passe, les enfants se font une fête de lui enseigner des mots nouveaux – «c’est ainsi que l’on se forge un vocabulaire», sourit-il. Pour que les gens acceptent de se laisser filmer, Gaël a un superbe truc: «Je ne sors ma caméra qu’après avoir passé une semaine avec eux. Ensuite, je leur confie l’objet pendant trois jours; chacun peut s’en servir. Le soir, on visionne sur le petit écran. Ainsi, la caméra appartient à tous. Ensuite, quand je tourne, plus personne ne fait attention à moi.» LIRE LA SUITE EN PAGE 18


18 |

récit

GRANDE AVENTURE

Sa Terre promise, celle qui restera la plus proche de son cœur, il l’atteint en ce plateau jamais foulé par les pas de Bouvier ni d’Ella Maillart, à 2000 mètres d’altitude, où vivent les Kalash’s, qui furent autrefois 300 000 et qui ne sont plus que 3000 – «bientôt ils auront complètement disparu», prédit lucidement Gaël, qui partira les rejoindre avant la fin de cette année-ci, pour fixer encore, en images, ce qu’il reste des traditions de cette culture orale (les Kalash’s n’ont tout simplement pas d’écriture) vieille de 2500 ans. Là-bas, il aura vécu sept mois! participé à des rituels animistes et chamaniques. A l’instar de tous les hommes kalash’s, il aura porté deux heures durant une chèvre sur ses épaules jusque tout en haut d’un sommet, où il aura égorgé l’animal de ses mains, pour être ensuite purifié de son sang chaud. Chez les Kalash’s, il connaît une vraie vie de famille, avec un père, une mère et leurs cinq enfants, tous logés dans la même masure. Il partage le lit de Nasia, leur fillette de 6 ans dont il craint de troubler le sommeil; ils finiront par se conter l’un l’autre les plus belles histoires, avant de glisser dans le sommeil. Il quitte ses amis au moment de la grande transhumance du printemps, s’acoquine avec une famille de gitans, dont il partage la vie no-

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Une fillette nomade du désert pakistanais.

Un nomade kirghize en chemin pour la Chine.

Gaël a logé dans la yourte de ce chamelier kirghize.

made jusqu’au Rajasthan. Après quoi, aussi vite que Bouvier dans L’Usage du monde, il descend du nord au sud de l’Inde par le train, en trois jours, allant jusqu’à céder par politesse sa place réservée à un ermite charmeur et malin. Parvenu à Galle, Ceylan, il dort dans «la chambre bleue» où dormit Bouvier en 1955. Et retrouve celui que Nicolas appelait Putta, c’est-à-

La déco? Aussi coûteuse que le camion! (Pakistan).

dire le «petit», lequel ne l’est évidemment plus du tout. Ce qu’il y a de bien, et de terrible, dans ce film de Gaël Métroz, c’est qu’il vous flanque une épouvantable nostalgie du voyage – du vrai voyage qui vous rend à l’innocence et à la beauté première du monde. Nicolas Bouvier aurait aimé ces images, lui qui, au retour de son périple, allait à l’aube au buffet de la

Gare Cornavin pour écouter le départ des trains…

Jean-François Duval Portrait Nicolas Righetti / Rezo

www.migrosmagazine.ch Nicolas Bouvier a inspiré d’autres apprentis voyageurs. A découvrir sur notre site.

Publicité SIMPLY CLEVER

« NOUS CONSIDÉRONS VOTRE VÉHICULE COMME UNE AFFAIRE PERSONNELLE, C’EST POURQUOI NOUS UTILISONS EXCLUSIVEMENT DES PIECÈS ŠKODA D’ORIGINE... » Et notre prestation ne s’arrête pas là… En tant que prestataire de services Škoda agréé, notre atelier est équipé des systèmes et techniques de diagnostic les plus modernes et nous respectons scrupuleusement les procédures technologiques imposées par le constructeur. Tous ces éléments sont garants de la sécurité et de la fiabilité de votre Škoda. www.skoda.ch Profitez du large éventail de prestations de votre prestataire de services S ̌ koda certifié ISO 9001:2000. Il vous offre entre autres… S ̌ kodaPièces d’origine® l’assurance mobilité Totalmobil! S ̌ kodaAccessoires d’origine® la prolongation de garantie LifeTime

S ̌ kodaService®


Action Valable du mardi 09.09 au lundi 22.09.08 Jusqu’à épuisement du stock

Action valable sur tous les produits illustrés et suivants: tonique I am avec alcool, en lot de 2, lait corporel I am, en lot de 2, savon liquide Essentials I am, en emballage combiné, shampoing I am, 2 in 1, 3 pour 2, après-shampoing pour cheveux secs et abîmés I am, en lot de 2.

25% 80

7

au lieu de 10.40

Lait démaquillant I am, en lot de 2,

25% 80

7

25% 25

8

4 pour 2

5

60

Crème douche I am au lait d’avocat,

au lieu de 10.40

4 x 300 ml

Tonique I am, sans alcool, en lot de 2,

2 x 200 ml

au lieu de 11.–

Lingettes démaquillantes I am, en lot de 2,

2 x 200 ml

2 x 25 pièces

25% 45

6

au lieu de 8.60

Spray coiffant extra fort I am, en lot de 2,

4 pour 2

5

60

MGB www.migros.ch

au lieu de 11.20

au lieu de 11.20

Gel douche Body & Hair No Limit I am,

4 x 250 ml

4 pour 2

5

60

au lieu de 11.20

Gel douche Essentials I am, lait & miel,

4 x 300 ml

2 x 200 ml

3 pour 2

7

80

au lieu lieu de de 11.70 11.70 au

Shampooing I am ultra-doux

3 x 400 ml


chronique 21

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

MINUTE PAPILLON

Envie de meurtre

Quand Dieu a créé l’homme, il a prévu que celuici aurait mille et une sortes de queues à faire et à connaître. Lui-même, le Seigneur, sait de quoi Il parle, car Il vit chaque jour dans l’impatience que Sa créature s’améliore. Je n’ose imaginer Sa colère, Sa rage devant le temps que cela prend. Mais, de toutes les queues imaginables et possibles, il est certain que les pires, les plus intolérables sont celles que l’on fait devant les guichets de La Poste. La preuve, c’est que les amateurs de ski, voire de cinéma, font des queues bien plus longues sans que les envahissent pareilles envies de meurtre. Savez-vous d’où nous vient cette impatience dans les queues de toutes sortes? Elle remonte au moment de notre naissance et aux douze mois qui ont suivi. Sitôt sorti du ventre naturel, chacun de nous s’est, pendant un an, senti tout-puissant; toute satisfaction, à commencer par celle de la tétée, devait être immédiate. Jean-François Duval, journaliste

Tout retard, tout délai nous mettait en rage, en pleurs. On jugeait

inadmissible qu’en dehors de soi il existât Publicité

une réalité objective pas forcément prête à se jeter à nos petons pour combler nos désirs. Par la suite, nous avons appris que des obstacles empêchent souvent les choses d’aller aussi vite que nous voudrions. Parmi les différentes sortes d’attentes que la vie nous inf lige, je vois

assez vite ce qui rend intolérables celles que nous réserve La Poste. Supposons que vous ou moi ayons été cow-boys à l’époque de la conquête de l’Ouest. Voilà qu’un interminable troupeau de bisons traverse pendant des heures la ligne du chemin de fer, bloquant notre train: impossible d’éprouver devant ce spectacle la moindre rage infantile. On attend. Ou encore: on est dans la salle d’attente de son médecin. Celui-ci est peut-être en train de parler jardinage avec le patient qui nous précède, mais tout cela se déroule hors de notre vue. A La Poste, la situation est totalement différente. Là, comme dans la pièce Huis Clos de Jean-Paul Sartre, l’enfer c’est les autres. On a toute la situation directement sous les yeux, dans ses tenants et ses aboutissants. On voit tout ce qui se passe. Et ce qui se passe est insupportable. Ça n’est pas du tout comme sur l’autoroute où les raisons

d’un bouchon se trouvent 3 km en amont. A la poste, on constate tout de suite que ce qui ne va pas, ce sont les comportements, le caractère et les manières d’être des gens. Untel échange stupidement avec l’employée postale une plaisanterie qui fait perdre cinq secondes. Un autre s’imagine qu’une fois parvenu au guichet, il a pris possession du champ de bataille et peut profiter de sa victoire en long et en large. Une dame met deux fois plus de temps à ranger sa monnaie dans son porte-monnaie, son porte-monnaie dans son sac, et à fermer son sac que n’en a pris l’achat d’un timbre-poste. Vous bouillez de rage! Ce qui différencie une queue à La Poste de toutes les autres, c’est

qu’elle est totalement imprévisible – alors que la progression des skieurs devant un téléski est un peu mécanique et fiable. A l’approche du guichet, deux personnes peuvent vous faire perdre plus de temps qu’une cohorte. L’attente à La Poste est à géométrie variable. Elle déroge aux lois de l’attente telles que fixées par le rituel de la tétée, même différée. L’attente à La Poste est un vrai scandale parce qu’elle déjoue toutes les attentes.


22 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

«Si on agirait Un acteur génial, un collègue paresseux, une maison luxueuse: on juge tout le temps! Les jugements ne sont pourtant pas innocents. Ils peuvent avoir des conséquences désastreuses, comme l’écrit le psychologue fribourgeois Yves-Alexandre Thalmann, dans son dernier ouvrage.

Yves-Alexandre Thalmann, psychologue spécialisé en développement personnel.


entretien

YVES-ALEXANDRE THALMANN | 23

jugeait moins, on davantage» M

ettre des mots sur les choses qui nous entourent nous rassure. Dire qu’un petit félin à quatre pattes s’appelle un chat, c’est une catégorisation. Dire qu’il est beau, c’est déjà un jugement. Mais qui sommes-nous pour déterminer les critères de beauté et juger tout ce qui nous entoure? Explications d’Yves-Alexandre Thalmann, psychologue fribourgeois qui publie ces jours un ouvrage sur le nonjugement. Pourquoi est-ce mal de juger?

Du moment où j’énonce un jugement, un rapport de force naît automatiquement. D’ailleurs, je ne me permettrais pas d’affirmer que c’est mal de juger, ce qui serait un jugement de valeur de ma part. Je dis que cela rend la communication plus conflictuelle. Si je dis qu’une Ferrari est une belle voiture, où est la relation de pouvoir?

Vous m’imposez votre vision de la beauté. Je peux rétorquer en disant que ce type de véhicule consomme une quantité de carburant, qu’il pollue, etc. Nous allons entrer dans un rapport de force et ce sera à qui réussira à imposer son point de vue à l’autre. Sommes-nous consciemment des dictateurs?

Je ne crois pas: la plupart du temps, on n’est pas conscient d’imposer son point de vue. Parfois, lorsqu’on rectifie les jugements d’autrui, on se rend bien compte qu’il est en train de perdre une influence. Si quelqu’un dit que cette voiture est géniale, je peux répondre que je ne partage pas son avis. Mais ça sur-

prend. On s’attend plutôt à: «Oui, tu as raison», ou «Non, tu as tort».

«J’habite dans une maison qui a une surface de 200 m2.»

Dans la vie quotidienne, vous ne jugez pas?

C’est la recette pour arrêter de juger?

J’essaie d’éviter les jugements connotés, les plus nocifs à mon sens dans la communication.

Parce qu’il y a des jugements qui ne sont pas connotés?

Il y a des jugements qui sont plutôt descriptifs. Si je dis que cette maison est grande, c’est une catégorisation subjective, mais pas forcémentconnotée:unegrandemaison n’est pas forcément mieux qu’une petite. D’ailleurs, le terme «grande» ne signifie rien en soi. 100 m2, 200 m2, 500 m2? Vous allez rétorquer que vous habitez dans une maison qui est dix fois plus grande et que celle-ci n’est pas grande. Par contre, si vous dites que votre maison est beaucoup mieux que la mienne, le jugement devient connoté. Il définit ce qui est bien, ou mieux. Pour neutraliser le jugement, affirmons simplement:

Oui, décrire les choses plutôt que les évaluer. Mais ce n’est pas suffisant. Il faut aussi relativiser ses propres convictions, apprendre à être un peu moins sûr des étiquettes que l’on colle sur les gens. Comment?

Il y a plusieurs techniques. J’aime personnellement bien l’exercice du courrier des lecteurs. En terres catholiques comme Fribourg, il suffit de mettre un bout de téton ou de parler de masturbation dans le journal pour déclencher une avalanche de lettres de lecteurs. Bien sûr, chacun est libre de penser ce qu’il veut. L’exercice consiste à s’imaginer écrire le courrier de la fervente catholique offusquée et ensuite à prendre la position d’une personne libertaire. C’est instructif d’adopter un autre point de vue que le sien.

De la physique à la psychologie Après un doctorat en physique des particules, le Fribourgeois Yves-Alexandre Thalmann, 40 ans, s’est tourné vers la psychologie. Spécialiste du développement personnel, il a rédigé de nombreux ouvrages. Ses thèmes de prédilection? Le non-jugement et les sentiments de culpabilité, l’amour et la vie de couple, ainsi que les compétences interpersonnelles et la communication. Il a notamment écrit: «Au diable la culpabilité», «Les 10 plus gros mensonges sur l’amour et la vie de couple», «Etre parents sans cesser d’être amants» et «Mieux communiquer, ça vous dit». Son dernier ouvrage «Le non-jugement, de la théorie à la pratique» sera disponible en librairie à partir du 15 septembre. Conférence sur le non-jugement: jeudi 18 septembre, 20 h, Bulle, rue du Marché 11. www.yathalmann.ch

Il faut se faire l’avocat du diable, en quelque sorte?

Oui. De cette manière, je vais forcément aligner des arguments auxquels je n’avais pas pensé au début. Ça permet de réaliser qu’en définitive les choses ne sont pas comme le drapeau fribourgeois, toutes noires ou toutes blanches. Je peux me montrer ainsi plus empathique avec ceux qui pensent autrement que moi. Un dicton amérindien dit d’ailleurs de ne pas juger son voisin avant d’avoir marché trois jours dans ses mocassins. Prendre du recul avant de lâcher prise.

C’est une étape supplémentaire dans le processus du non-jugement. Les traditions orientales considèrent le mental, c’est-àdire notre discours intérieur, comme un frein à notre évolution. Si on jugeait moins, on agirait davantage. Vraiment?

J’ai beau jeu de dire de Fourniret (n.d.l.r.: un violeur et tueur en série français qui a commis ses crimes de la fin des années 80 au début des années 90) qu’il est un monstre et qu’il faudrait le faire souffrir, alors que je bois tranquillement une bière devant la TV. Je peux aussi consacrer un dixième de cette énergie à réfléchir à ce que je pourrais entreprendre dans mon quartier pour éviter que des crimes pédophiles ne se produisent: organiser un Pédibus pour aller à l’école, créer un site internet de prévention. Toute l’énergie utilisée dans le jugement ne l’est pas LIRE LA SUITE EN PAGE 24


24 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

dans l’action. Mon objectif est de rendre la vie – à moimême et aux autres – plus agréable. Le non-jugement n’est pas un aboutissement, mais un chemin dans cette direction. C’est impossible d’en sortir?

Il faudrait quasiment sortir de ce qu’on appelle le mental et n’utiliser son cerveau que pour résoudre des problèmes, non pas émettre des jugements sur tout et n’importe quoi. Vous écrivez qu’un jugement peut avoir des conséquences désastreuses, vous allez même jusqu’à parler de massacre.

L’une de mes grands-mamans a durant toute sa vie entretenu l’idée qu’elle était une imbécile. Pourquoi? A cause d’un enseignant qui lui répétait à l’école primaire qu’elle était une imbécile, qu’elle ne comprenait rien et ne comprendrait jamais rien. C’est du massacre intellectuel. En plus, c’est un abus de pouvoir parce que l’enfant est captif et il ne peut pas se défendre.

Cet abus de pouvoir se produit au travail, en famille comme à l’école?

Oui. L’abus de pouvoir apparaît lorsqu’une personne autorisée par un degré hiérarchique, apte à

contrôler, cadrer ou évaluer nos compétences, se permet de juger notre personnalité. Des enseignants peuvent briser des carrières, comme ça!

«Lorsque je rends un travail écrit à mes étudiants, je me garde d’ajouter un commentaire»

Je ne voudrais culpabiliser quiconque. Je suis aussi enseignant. Lorsque je dois rendre un travail écrit à mes étudiants, je peux déterminer le nombre de points obtenus en fonction de critères objectifs. Mais je me garde d’ajouter un commentaire.

Dans votre livre, vous écrivez que l’étiquette la plus lourde de conséquences est celle qu’on reçoit en venant au monde, celle de fille ou de garçon. N’est-ce pas purement factuel?

Mais une mention «très bien» sur une copie, ça motive!

Ça peut motiver. Je me souviens d’un de mes camarades de classe qui éprouvait des difficultés en langue allemande et recevait des notes au-dessous de la moyenne. Et puis, un jour, le prof est arrivé devant lui en disant «net progrès». Il avait obtenu un 3,5 au lieu des 2 (sur 6) habituels. Donc, toujours en dessous de la moyenne. Résultat: tout le monde s’est moqué de lui. J’en connais aussi qui ont été emprisonnés dans l’étiquette du bon élève. En quoi les étiquettes sont-elles des prisons?

Le premier de classe est prisonnier de ce jugement et ne peut pas s’autoriser à ne pas réussir: il doit toujours être au top. Aussi dorée

Le livre est en vente dès ce 15 septembre.

qu’elle puisse être, l’étiquette est un piège. Parce qu’on s’efforce d’y correspondre?

Les psychologues parlent de prophéties autoréalisantes. A force de penser que je suis timide, mes comportements changent: je ne vais pas vers les gens, décline des invitations à des fêtes. Les étiquettes nous enferment dans une image de nous-mêmes et deviennent des alibis.

Bien sûr, si on regarde ce qu’il y a entre les jambes. Mais ça ne s’arrête pas là: il y a des conséquences au niveau des rôles sociaux. Le sexe conditionne beaucoup d’aspects de notre vie sociale. D’un autre côté, certaines étiquettes soulagent.

C’est ce qu’on constate chez les homosexuels, par exemple. Lorsque la personne s’identifie à cette catégorie, l’incertitude est levée. Le doute est source de souffrance. Même chose avec un diagnostic médical. Si j’ai des douleurs, c’est angoissant. Le médecin va peut-être m’annoncer un cancer. N’empêche que, à partir de cet instant, je sais. Je peux me renseigner sur les traitements. Vous prétendez que les jugements en disent beaucoup sur la personne qui les porte.

Publicité

C’est monstrueux.*

Nouveau:

29.–

seulement

* Ce prix.

Le Sony Ericsson J110i pour seulement Fr. 29.– au lieu de Fr. 39.–, avec carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation gratuits. M-Budget Mobile ne vous facture que 28 ct./min pour les appels vers tous les réseaux suisses et vers toute l’Europe. Vous trouverez plus de renseignements dans votre magasin Migros et sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat.

Maximum de 3 enregistrements/appareils par personne.

Egalement disponible à

Sony Ericsson J110i, avec carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation, verrouillage SIM / 7945.298


entretien

YVES-ALEXANDRE THALMANN | 25

Faudrait-il alors abolir les lois, puisqu’elles font la différence entre le bien et le mal?

Les lois sont garantes du plus grand bien de tous. C’est-à-dire qu’elles ont pour mission de sécréter une société dans laquelle le plus grand nombre puisse avoir une vie agréable. On peut s’en tirer sans ces notions de bien ou mal, en se demandant si nos actions créent de la souffrance ou du bien-être, ou à défaut si elles sont autorisées ou interdites. Sommes-nous tous capables de réaliser si nos actions créent de la souffrance ou du bien-être?

Pour Yves-Alexandre Thalmann, juger rend la communication plus conflictuelle.

Les jugements, à mon avis, en disent plus sur ceux qui les émettent que sur leur objet. Si je vous dis que votre livre est bien, qu’apprenez-vous sur moi?

Vous me dites quelque chose sur vos goûts littéraires et non pas sur le livre en tant que tel. De même, si je vais voir Batman au cinéma et que je vous dis que c’est formidable, je ne vous dis rien sur le film. Vous ne savez pas si ça va vous plaire. Vous savez juste que ça m’a plu. Par contre, si je vous résume l’intrigue, vous nomme les acteurs et vous indique la durée du film, je ne parle plus de moi, mais objectivement du film. Vous prétendez aussi que les jugements sont des miroirs. Si quelqu’un juge les homosexuels, a-t-il un problème avec sa propre sexualité?

Je n’irais pas jusqu’à dire que les homophobes ont un problème avec leur homosexualité latente – même si l’homosexualité latente refoulée est une thèse psychologique très répandue – , mais par

«Jésus-Christ ne disait pas autre chose à propos du nonjugement» contre il y a un malaise par rapport à ça. Du moment que je suis au clair avec mon identité, mon orientation sexuelle, les autres font ce qu’ils veulent et puis voilà. Plus besoin de les juger! On juge les autres par rapport à soi. Se considère-t-on comme la norme?

Souvent. Je connais peu de personnes qui utilisent les notions de bien et de mal en se mettant du mauvais côté de la barrière. George Bush étant certainement le plus symptomatique. L’axe du mal ne pointe pas vers les Etats-Unis,

n’est-ce pas? En gros, nous sommes les dépositaires des valeurs. Mais imposer ses valeurs peut se révéler dangereux et provoquer des conflits, voire des guerres dans le cas de Bush. Mais les valeurs sont utiles: elles servent à s’orienter, à savoir ce qui est bien et ce qui est mal!

Mais comment distinguez-vous avec certitude le bien du mal? N’oubliez pas que les gars qui étaient aux commandes de l’avion qui a percuté les tours le 11 septembre 2001 étaient persuadés de faire le bien, à tel point que chacun allait hériter d’un paradis avec cinquante vierges à son service durant l’éternité. Et que si la cigogne ne m’avait pas déposé ici en Suisse mais en Afghanistan à la même époque, j’aurais certainement une longue barbe et serais persuadé que c’est bien de voiler ma femme, de la mettre sous une burqa, de l’empêcher d’être touchée par un homme n’appartenant pas à la famille, fût-il médecin. Y at-il une valeur universelle du bien ou du mal, telle est la question?

Non, et pourquoi? Parce qu’on a bourré le chou des jeunes avec des notions comme le bien et le mal. Parce qu’on les a influencés. Si on est à l’écoute de ses sensations, de son ressenti, on éprouve ce qui est agréable ou désagréable. Du moment où on nous dit de ne pas pleurer, ne pas nous mettre en colère, ne pas ressentir, nous sommes obligés de nous réfugier dans les notions imposées du bien et du mal. D’ailleurs, porter son attention sur le ressenti plutôt que l’évaluation mentale est également un chemin vers le non-jugement. Vous prétendez que le non-jugement est un avant-goût de paradis. Vous êtes le messie?

Grand Dieu, non! Mais notez bien que Jésus-Christ ne disait pas autre chose à ce propos: «Ne jugez pas, car vous serez jugé de la façon dont vous avez jugé.» A ma connaissance son message vise l’amour et invite au pardon et au non-jugement. Ce que je constate, en tant que psychologue, c’est que beaucoup de personnes souffrent et une part de cette souffrance est directement liée aux jugements qu’elles reçoivent et qu’elles émettent sur elles-mêmes (par exemple «je suis nul»). Mon but est d’aider les gens à en prendre conscience et à s’en libérer. La vocation d’un psy n’est-elle pas d’aider les gens à vivre plus heureux? Propos recueillis par Laurence Caille Photos Mélanie Rouiller


26 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Marianne, miss gourmande Une heure en compagnie de Marianne de Cocatrix, Miss Suisse romande, Valaisanne et Philippine, sportive et nature, bien dans ses baskets et ses recettes.

A

bou, le petit carlin fripé et court sur pattes, n’en revient pas de ce défilé autour des longues jambes de sa maîtresse. Le chalet de Nendaz comme l’appartement de Sion, d’ordinaire si calmes, noyés dans le vert et à peine survolés par quelques parapentes, sont désormais la proie des paparazzi d’ici et d’ailleurs. Comme si ça ne suffisait pas, voilà qu’on le fait saliver avec des délices qu’il ne pourra que contempler… La maîtresse du susnommé carlin, Marianne de Cocatrix, s’est en effet vu désigner plus belle fille de ce coin de pays, le 3 mai dernier, et sa première récompense en tant que Miss Suisse romande – une semaine de vacances à St-Trop’ – l’a éloignée de son cher Valais et de son cher petit toutou. De Cocatrix Marianne donc est la plus nature

A

des Miss de ces dernières années. Un sourire adorable, un soupçon de gloss, des jeans basiques, des ballerines rouges et une chevelure de jais à faire rêver toutes les filles. La plus simple et sympa, la plus exotique en apparence, mais en apparence seulement. Si sa maman Nancy, Philippine, lui a transmis ses yeux en amande et son teint doré, Marianne est à cent pour cent Valaisanne.

Renouer avec ses origines Née à Sion, elle n’est allée qu’une seule fois dans l’archipel de sa famille maternelle, ne parle pas tagalog, et ne connaît l’existence de Mindanao que pour l’avoir étudiée dans les livres. Mais c’est sûr, elle ira l’année prochaine renouer avec ses origines, quand toute cette folle aventure sera derrière

elle. Le plus fort, c’est qu’elle est tombée là-dedans presque par hasard, inscrite in extremis au casting «histoire d’accompagner une amie, emmenant son dossier sous le bras, alors qu’elle aurait dû l’envoyer à l’avance». «Tellement sûre de ne pas être retenue: en fait, mon amie a demandé de l’accompagner, car elle manquait d’assurance, alors que de mon côté, j’avais déjà participé à plusieurs castings et autres concours.» De casting en sélection, en passant par l’irréfutable épreuve du maillot et en finissant par le fameux soir d’élection à Meyrin (GE), Marianne raconte tout cela avec un sourire parfaitement zen. Car dans la vraie vie, celle de tous les jours et tous les gens, MaLIRE LA SUITE EN PAGE 28

B

Marianne de Cocatrix tient la recette

C


aux fourneaux

| 27

Des recettes à réaliser chez soi > MARIANNE DE COCATRIX

des Lumpia de sa mère philippine.

D

E

A - Des légumes, des galettes de riz et des sauces: les ingrédients des rouleaux de printemps végétariens. B - Emincer le poireau. C - Faire revenir dans de l’huile chaude l’oignon, l’ail et les carottes râpées. Ajouter ensuite le poireau, le chou et les champignons. D - Préparer les rouleaux de printemps. E - Faire dorer les rouleaux dans de l’huile bien chaude.


28 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

G rianne est pour l’heure officiellement employée de commerce. Bon, le bureau et l’ordinateur, la compta ce n’était pas trop son truc. Raison pour laquelle elle a entrepris de préparer sa matu professionnelle, en vue de devenir institutrice. Petite déjà, elle se rêvait maîtresse d’école. Ou peut-être véto – elle adore les animaux – mais elle aime avant tout le contact avec les gens… Pour le reste, Marianne est gourmande, adore les spécialités de sa maman, telle celle qu’elle nous concocte ci-après, les pâtes et les meilleurs vins valaisans, consacre ses loisirs au sport: tennis de compétition et aérobic, et à la nature, bref une fille supernormale… «Gentille», souligne sa maman.

Lumpia (rouleaux de printemps végétariens)

Gradée dans l’armée de Marcos Mais alors, d’où lui vient toute cette stupéfiante beauté eurasienne? Nancy, sa maman, née dans les Visayas, était sergent dans l’armée de Marcos, sportive de haut vol et membre de l’équipe nationale féminine de foot; elle travaille aujourd’hui dans un restaurant exotique de la place, au service, où elle rayonne avec le même sourire que Marianne. Quant à son papa, Mario, Valaisan pur sucre et ingénieur de formation, il fait visiter le château de Tourbillon aux touristes. Se rêve-t-elle mannequin ou star demain? Nouvelle Laurie-Ann G. arpentant les couloirs de Hollywood, ou future Julie Ordon allumant les covers du monde entier? «Pas évident de décrocher le pactole, rencontrer les bonnes personnes et décrocher les bons contrats, non, cet avenir-là n’a rien d’assuré.» Marianne voit plutôt le sien en mode normal, la vie entre plein d’enfants et d’animaux, en reprenant bientôt la voie qu’elle s’était tracée jusqu’ici. La matu professionnelle à finir, avant d’entreprendre sa formation d’instit. «Là-dessus, si des occasions se présentent d’arrondir ses fins de mois ici ou là avec des photos de mode, pourquoi pas?» Saine philosophie… Véronique Zbinden Photos Thierry Parel

Une poignée de champignons chinois (oreilles-de-Judas) 2 gousses d’ail 1 gros oignon 1 ou 2 poireaux 6 carottes Un chou chinois Un chou frisé Huile neutre Bouillon de légumes 4 cébettes Une poignée de pousses de soja Galettes de blé ou de riz Sauce soja, feuilles de salade pour le décor Pour la sauce aigre-douce: 3 cs de vinaigre (de riz ou autre) Eau 1 cs de sucre 2 gousses d’ail 2 piments fécule 1) Préparer la sauce aigre-douce à l’avance en chauffant le vinaigre allongé d’un peu d’eau avec le sucre: bien le dissoudre, puis retirer du feu et ajouter les

gousses d’ail et le piment hachés. préparer les rouleaux en déposant Ajouter enfin une pincée de fécule près du bord de chaque galette la jusqu’à bonne consistance. valeur d’une grosse cuillerée à Réserver. soupe de farce. Rouler en 2) Mettre à tremper les champidiagonale en serrant bien jusqu’au gnons chinois. Emincer finement milieu de la galette, puis rabattre l’ail et le gros oignon. Emincer le les coins de part et d’autre. Finir poireau et râper les carottes et les de rouler, en serrant toujours bien, deux choux. Chauffer le wok (ou et rabattre le dernier coin de la un sautoir) et faire revenir galette en le collant du bout des vivement dans de l’huile chaude doigts avec un peu de colle de l’oignon, l’ail et les carottes râpées. farine. Faire dorer ensuite ces Ajouter ensuite le poireau et le rouleaux à la poêle dans de l’huile chou râpé, ainsi que les champichaude, en plusieurs fois, et bien gnons chinois égouttés. Mouiller les égoutter sur du papier avec le bouillon de légumes et absorbant. Servir avec des feuilles poursuivre la cuisson. de salade et disposer la sauce 3) Retirer du feu de manière à aigre-douce et la sauce soja dans garder les légumes légèrement de petits raviers. croquants. Emincer les cébettes et les ajouter à cette farce, de même que les pousses de soja. Bien mélanger. 4) Humidifier légèrement les D’autres recettes dans: galettes en les plaçant dans un torchon humide. Préparer dans une coupelle un peu de farine www.saison.ch diluée dans de l’eau, qui servira à coller les rouleaux. Commencer à


aux fourneaux

MARIANNE DE COCATRIX | 29

LES BONS CONSEILS DE LA SEMAINE

Les citrons confits

Dès aujourd’hui dans les kiosques www.saison.ch

Au Maroc et en Andalousie, les agrumes – comme le poisson ou la viande - sont mis dans la saumure et conservés de cette façon. Les citrons acquièrent ainsi une saveur particulière qui fait d’un plat unique un véritable régal. Citrons confits Laver des citrons non traités. Les recouvrir d’eau puis poser dessus une assiette lourde et les laisser reposer durant 3 jours. Inciser les citrons en croix aux trois quarts de leur heuteur de manière que les parties du bas tiennent encore ensemble. Les écarter quelque peu, les remplir de gros sel marin et placer les citrons à la verticale dans des bocaux. Saupoudrer d’un peu de sel marin et verser dessus quelques gouttes de jus de citron. Lester d’un

poids afin que les agrumes soient complètement recouverts de liquide. Bien fermer les bocaux. On peut conserver les citrons au maximum 4 mois et les utiliser après 3 semaines environ. Placer au réfrigérateur un bocal entamé. Tagine de poulet Pour 4 portions: 1 oignon et 1 gousse d’ail hachés, 3 cs d’huile d’olive,

M-Infoline Du lundi au vendredi matin, 9 h–12 h, 0901 240 244 (première minute gratuite puis Fr. 1.par appel) Vendredi et samedi, 17 h 30 –19 h 30, 0901 125 250 Fr. 1.– par appel puis tarif normal (Fr. 0.08) par minute.

½ bouquet de persil plat haché et ½ bouquet de coriandre, ½ cc de poudre de cumin et 1 cc de paprika, 1 petite boîte de filaments de safran et 4 dl d’eau. Bien mélanger le tout dans une cocotte. Saler légèrement. Ajouter 1 poulet (1,2 kg) coupé en plusieurs morceaux. Mélanger et couvrir, puis chauffer le tout et cuire pendant 25 minutes. Retirer les morceaux de poulet, les mettre dans un plat à gratin et les faire dorer au four à 200° C. Entre-temps, rincer 1 citron en saumure, le partager en quatre et enlever la pulpe. Couper l’écorce en biais, en lamelles de 0,5 cm. Ajouter 200 g d’olives vertes au liquide de la cocotte et cuire jusqu’à obtention d’une sauce épaisse. Présenter le poulet avec la sauce.

Publicité

Menu Délifit du 9 au 13 septembre

Cuisine automnale: une grappe de saveurs délicieuses. Emincé de porc

avec oignons de printemps et pommes de terre vapeur, vinaigrette à la tomate

12.80 Délifit. Délices légers, fruits d’automne. Les plats sont composés de façon équilibrée avec peu de matières grasses et de sucres. Maintenant dans les plus grands restaurants Migros. Bon appétit! www.delifit.ch


30 |

aux fourneaux

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

www.migros.ch/m-cooking

A petits pas vers l’automne…

Olivier Martin, cuisinier gastronomique, vous livre ses conseils pour briller aux fourneaux.

> Entrée

Bon à savoir On utilise une pâte à strudel très fine, faite de farine et d’eau, pour confectionner des chaussons avec une farce piquante ou des pâtisseries sucrées. Les variantes de strudel des pays de l’Est limitrophes sont les plus connues: le strudel autrichien aux pommes ou au pavot, le savijaca ou smokava, une préparation croate à base de figues fraîches. La pâte à strudel abaissée de la Migros permet de préparer en un tournemain de nombreuses choses délicieuses. Par exemple un millefeuille piquant au fromage frais de chèvre, comme le montre l’actuel M-Cooking.

Millefeuille au fromage frais Les quelques gouttes de miel donnent une saveur délicate à cette entrée.

> Plat principal

Escalope de chevreuil à la sauce cynorrhodon La saison de la chasse arrive. Ce plat s’accompagne des traditionnels spätzli.

> Dessert

Framboises marinées à la crème au basilic Ce dessert est idéal pour terminer sur une délicate note sucrée.

www.migros.ch/m-cooking Publicité

22 du 9 au re septemb

Offre

ock nt du st

image agrandie

e épuisem jusqu‘à

Bague en or jaune 18 carats avec 11 zirconias synth.

295.– au lieu de 425.– CARAT Bijouterie

GENÈVE

Centres Commerciaux Balexert, Cornavin "Les Cygnes", Nyon La Combe et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Planète Charmilles, Vibert

VAUD

Centres Commerciaux Crissier, Métropole 2000 Lausanne, Chablais Centre Aigle et Migros Montreux, Romanel, Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt


32 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Que de cadeaux! Anaëlle et Muriel aident leurs frères à déballer tous les cadeaux. Elles en profitent aussi pour aussitôt tester les nouveaux jouets... Tout en haut: ensemble, 3 pièces, Fr. 39.90 Train en bois Super 8, Fr. 39.90 Ci-dessus: Plots de construction, Fr. 38.90 Lampe de poche Animal, Fr. 15.90 Xylophone,

Fr. 39.90

Ci-contre: Ruven et Naïm: Shirt, Fr. 12.90 Jeans, Fr. 19.90 Pantoufles, Fr. 11.90 Anaëlle: Shirt, Fr. 14.90 Jeans, Fr. 29.90 Pantoufles, Fr. 8.90 Muriel: Blouse, Fr. 14.90 Pantalon, Fr. 19.90 Pantoufles, Fr. 10.90


en magasin De l’assortiment Migros >

| 33

T TOUT POUR BÉBÉ

Anniversaire en duopack

Ruven et Naïm, les jumeaux de la Famille Migros 2008, fêtent leur premier anniversaire. Au programme: cadeaux à foison et délicieux gâteaux.

A

seulement 12 mois, on se sent vite dépassé par les événements. Ruven et Naïm, les frères jumeaux de la Famille Migros 2008, en ont fait l’expérience à l’occasion de leur premier anniversaire. En voyant leur air emprunté, Anaëlle et Muriel, leurs deux sœurs, ont tout de suite décidé de prendre les choses en main. Les voici donc déballant des cadeaux qui ne leur étaient pas destinés. «Il faut bien qu’on les

aide», prétexte Anaëlle en attrapant un paquet rouge surmonté d’un gros nœud en velours. Dans le feu de l’action, les deux fillettes vont même jusqu’à tester les différents présents: plots de construction en bois, xylophone, enregistreur à cassettes et lampes de poche en forme d’animaux. Seuls LIRE LA SUITE EN PAGE 34


34 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

les habits ne retiennent pas leur attention. Tandis que les enfants sont absorbés par les nouveaux jouets, Danielle, leur maman, décore la table avec des serviettes Winnie l’ourson, des cotillons et des bombes de table. De son côté, Daniel, leur papa, installe les deux chaises pour bébé afin que les rois du jour puissent admirer leurs gâteaux d’anniversaire.

Yvonne Corrao et Nicole Ochsenbein Photos Tina Steinauer Stylisme Erica Matile

Attendre que tous les membres de la famille soient à tab table? Mission impossible pour les petits gourmands. gou Il est vrai que les gâteaux avaien avaient l’air si délicieux.


en magasin n

TOUT T POUR BÉBÉ | 35

Miam miam

Le jour de leur anniversaire, les enfants ont droit à un festin de roi. Biscuits Milk & Cereals Nestlé, 2 x 250 ml,

Fr. 5.20,

Biscuits Bébédor, en portions, 228 g,

Fr. 3.90

Miluvid Plus avec cornflakes Milupa, 275 g, Fr. 6.95 Bouillie poires biscottées Milupa, 275 g, Fr. 8.20 Spaghettis bolognaise Hipp, 250 g, Fr. 3.10 Pommes de terre aux légumes et poulet bio Hipp, 250 g, Fr. 3.10 Barres fruitées Hipp aux fruits rouges, riches en fer, 3 x 25 g,

Fr. 3.70,

Biscuit Baby Dessert Nestlé, 4 x 100 g, Fr. 4.60 Chaise haute Chicco, Fr. 99.90 Serviettes et décorations en vente dans les plus grands magasins. Tourte suédoise et tarte au citron en vente à Migros Gourmessa.


36 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Au masculin

Les chaussures seront résistantes pour que les garçons puissent gambader dans la nature. La nouvelle collection de Migros prouve qu’un soulier peut être à la fois fonctionnel et beau.

Les chaussures d’hiver Migros sont fabriquées avec des matériaux imperméables pour que les pieds restent au sec même lors des balades dans la neige. En haut: chaussures d’hiver doublées, Fr. 39.90 En bas: chaussures de loisirs résistantes, disponibles en blanc-gris clair ou orange-gris,

Fr. 34.90

Des chaussures presque sur mesure Des études prouvent que plus de la moitié des enfants n’ont pas la bonne pointure. Leurs pieds étant souples et malléables, les enfants ne remarquent pas si les souliers leur conviennent ou non. La méthode consistant à appuyer sur la pointe de la chaussure avec le pouce (pour évaluer la pointure d’un modèle) n’est pas fiable, car les enfants

ont le réflexe de retirer leur orteil sous l’effet de la pression. Dans les magasins Migros vendant des chaussures, des appareils vous permettent de mesurer les pieds de vos bambins. Outre la longueur, la largeur et la forme de la chaussure sont aussi des données importantes. Si la chaussure est trop longue, le pied glissera vers l’avant; si

elle est trop courte, les orteils seront compressés. Pour que les pieds de vos enfants puissent bien se développer: > laissez-les marcher souvent pieds nus, > veillez à ce que leurs pieds effectuent des mouvements variés, > mesurez régulièrement la longueur et la largeur de leurs pieds et procurezvous des chaussures en conséquence.


en magasin n

TOUT POUR BÉBÉ | 37 T

Au féminin

Avec les nouveaux modèles de chaussures Migros, qui s’accordent à la fois aux robes et aux pantalons, les filles sont bien habillées en toute saison.

Les petites filles savent déjà avec assurance ce qui leur plaît ou non. Migros leur propose un vaste choix de chaussures qui saura les séduire. En haut: chaussures de loisirs résistantes, Fr. 34.90 En bas: chaussures d’hiver doublées, Fr. 39.90 En bas à gauche: chaussures en cuir, Fr. 29.90

Contrôlez que les chaussures aient: > des semelles souples (permettant un bon déroulé du pied) et antidérapantes, > une semelle intérieure douce, Par ailleurs, les chaussures seront fabriquées avec des matériaux de bonne qualité permettant au pied de respirer. Enfin, n’achetez pas de chaussures sans votre enfant, et faites-les essayer de préférence l’après-midi, lorsque les pieds sont légèrement gonflés.


38 |

en magasin

TOUT POUR BÉBÉ

Quoi de neuf? Nouveaux produits, conseils, astuces et informations utiles pour les futures mères et les jeunes parents. Bébé boit proprement: Bouteille à paille Nûby, avec couvercle et valve de débit du liquide, 355 ml,

Fr. 12.50

Saviez-vous que...

Carrés de flanelle, particulièrement doux, ménagent la peau, 80 x 80 cm, 3 pièces, Fr. 9.90

...le rire de bébé rend accro? Une étude américaine a en effet montré que les sourires d’un bébé avaient un effet similaire à ceux de la drogue. Les risettes de son enfant activeraient la production de dopamine, un neurotransmetteur associé aux dépendances et au système de récompense. Pour le prouver, les chercheurs ont invité des mères à regarder des photos gaies ou tristes de leur bébé, puis des clichés d’enfants d’autres parents. Il a été relevé que l’activité du cerveau était la plus importante lorsqu’une maman regarde son propre enfant en train de sourire.

C Conseils gratuits

Pour Pourquoi les enfants poussent-ils parfois leur parents à bout? Comment puis-je leurs éviter que mon fils fasse un cirque à table? Quel remèdes maison peuvent aider Quels cont le rhume, la toux, etc. Vous trouverez contre de n nombreux conseils d’experts dans la nouv nouvelle édition du guide gratuit «Mon bébé Vous pouvez le commander sur le bébé». w site www.guidebebe.ch ou par courrier à: Serv de commande «Mon bébé», Service Case postale 23, 9400 Rorschach-Est.

Migros ros Magazine 37, 8 septembre 2008

MÉTIER: MAMAN Sarah Briguet, exMiss Suisse

Happy Birthday

Mon fils vient de fêter ses 2 ans. Et comme pour son premier anniversaire, toute la famille a été conviée à venir célébrer ce moment unique. Si, pour sa première bougie, la fête organisée en son honneur semblait le laisser assez indifférent, la dernière lui a procuré un bonheur bien plus important. Il faut dire que Monsieur a appris le sens du mot cadeau lors des douze derniers mois! Et comme il a la chance d’être le premier bébé de la famille, mon fils a été gâté comme un prince. A chaque ouverture de cadeau, il était heureux et montrait sa reconnaissance en essayant rapidement son nouveau jouet. Lors de son premier anniversaire, c’était surtout l’emballage et le fait de pouvoir déchirer du papier qui l’amusait... Ma charmante petite tête blonde a eu la bonne idée de voir le jour au mois d’août, ce qui est très pratique pour l’organisation d’une fête en plein air. Un peu moins par contre pour les bougies du gâteau qui ont la fâcheuse tendance à s’éteindre, à cause du vent, avant que l’hôte d’honneur ne parvienne à les souffler. Et tous ces jouets, quelle chance pour le parrain et la marraine qui doivent passer une grande partie de leur temps à gonfler le château ou à monter son nouvel établi. Nous les parents, on se contentera de trouver une place où ranger les nouveaux divertissements de notre enfant. Mais à ce rythme-là, dans trois ans, il faudra construire une annexe.


Apprenez un métier recherché par les Entreprises

Devenez Comptable des élèves ont un bon ou très bon avis général sur l’IFP*

La Comptabilité occupe une place vitale au sein des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. Voilà pourquoi, chaque jour, des comptables de tous niveaux sont activement recherchés sur le marché de l’emploi. • Une Formation Unique à Distance en comptabilité, finance, gestion : pour vous former chez vous, à votre propre rythme, en toute convivialité et efficacité

L’IFP SUISSE, appartient à un groupement d’écoles européennes qui bénéficient de 60 ans d’expérience et de savoir-faire dans la formation par correspondance et à distance des adultes.

• Quand Vous Voulez, Où Vous Voulez

L’IFP combine 3 approches pédagogiques au service de votre formation : Un enseignement par correspondance qui comprend des cours écrits, des CDs audio et un logiciel professionnel de comptabilité pour passer à la pratique. Une Formation à distance personnalisée qui comprend le suivi d’un professeur attitré joignable directement par téléphone ou par mail. Il sera votre « coach » pendant toutes vos études. Un espace personnel vous sera attribué sur notre site Internet, vous permettant de suivre vos études en temps réel et de communiquer avec l’école 7 jours sur 7, 24 H / 24. Une Formation en ligne avec des modules de eLearning interactifs qui apporte une approche ludique et vivante.

Un métier sûr et bien payé FORMATIONS DIRECTES DÉBOUCHANT SUR UN EMPLOI Comptable Spécialiste en Gestion Comptabilité Aide Comptable Secrétaire Comptable Comptabilité pour Indépendant

Durée 10 à 12 mois

Niveau Bac ou Maturité

15 à 20 mois

Bonnes connaissances comptables

6 à 8 mois

Accessible à tous

6 à 8 mois

Accessible à tous

6 à 8 mois

Accessible à tous

Toutes nos formations comprennent un apprentissage des logiciels de comptabilité, fournis avec les cours et qui restent la propriété de l’élève.

Préparation au diplôme européen ECDL (cours certifiés ECDL)

G E-LEARNIN

Tous nos cours de comptabilité sont accompagnés de modules de formation en ligne (e-learning). Consultez la démo sur notre site ifp-formation.ch.

G A R A N T I E

É T U D E S

Après avoir suivi la totalité de la formation, et en cas de non réussite à l’examen final, l’IFP vous offre une année supplémentaire d’études gratuite avec une session de rattrapage.

• Une méthode exclusive pour apprendre la comptabilité financière : La méthode CATENALE. • Un diplôme professionnel valorisant

A l’issue de votre formation et après avoir réussi notre examen écrit (2 sessions par an), l’IFP vous délivre votre diplôme professionnel que vous pourrez faire valoir auprès de votre futur employeur. Le Certificat IFP est apprécié par un grand nombre d’entreprises qui dépose directement sur le site de l’Institut leurs offres d’emploi. Les élèves et anciens élèves les consultent régulièrement.

N RIENTATIO O T E S IL E S CON 30 22 364 86.ch 0 e n o h p lé par té rmation rnet ifp-fo

:

par inte Certifi

Pour en savoir plus, adressez-nous dès aujourd’hui ce coupon-réponse ; vous recevrez gratuitement des renseignements complets.

Bon gratuit

à retourner à l’IFP Route des Avouillons 4 - 1196 GLAND

Oui, je désire recevoir gratuitement des renseignements sur vos formations aux métiers de la comptabilité et, en particulier, sur votre formation de : .......................................................................................................................

Avec l’option logiciels bureautiques

é

Route des Avouillons 4 - 1196 GLAND Organisme spécialisé dans la formation à distance

NOM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Age . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N° . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N° Postal Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tél. (soir) Tél. (journée) Niveau d’études . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Situation professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

16 MIG - 83

Plus de 90 candidats ont participé à la session du printemps 2008. Près de 70 % d’entre eux ont obtenu leur diplôme.

* Enquête réalisée en 2008 sur plus de 130 élèves.

90%


Action 20% 80

7

au lieu de 9.80

o.b.® ProComfort™ Applicateur Normal le lot de 2 paquets de 16 o.b.

20% 80

7

au lieu de 9.80

o.b.® ProComfort™ Applicateur Super le lot de 2 paquets de 16 o.b.

Valable du 9.9 au 22.9.2008 Jusqu'à épuisement du stock

22% 90

6

ur Applicate

au lieu de 8.90

o.b.® Normal paquet de 40 o.b.

22% 90

6

ur Applicate

au lieu de 8.90

o.b.® Super paquet de 40 o.b.

o.b. est en vente à votre Migros

Conservez votre mobilité

grâce au soutien d’Axamine Glucosamin Conservez votre mobilité en vous alimentant sainement et en faisant suffisamment d’exercice. Axamine Glucosamin vous soutient dans vos efforts ! Un complément d’alimentation à base de glucosamines est particulièrement important pour les personnes d’âge mûr et les sportifs. Leur propre production de glucosamine ne suffit en effet généralement plus à maintenir leurs articulations en bonne santé. Pastilles Axamine Glucosamin avec 750 mg de sulfate de glucosamine, vitamines C, E, B6, zinc et sélénium.

1 x par jour Paul Singer, 83 ans 4 fois champion suisse de tennis sénior

Un produit d’Axanova AG www.axanova.ch

Le sulfate de glucosamine est un composant essentiel des tissus conjonctifs, du cartilage articulaire et des ligaments. La vitamine C est nécessaire à la bonne santé des os et des vaisseaux sanguins. La vitamine E est importante pour le maintien des fonctions musculaires. La vitamine B6 est nécessaire au métabolisme des protéines. Le zinc soutient les fonctions du métabolisme permettant de produire de l’énergie. Quant au sélénium, ses propriétés antioxydantes protègent l’organisme.

Axamine est en vente à votre Migros


en magasin

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

HYGIÈNE | 41

Doux comme une plume

Le papier hygiénique Soft Deluxe, dont l’emballage a été modifié, rend votre quotidien plus agréable.

Photo Nik Hunger

Q

ui aurait imaginé qu’un Suisse utilise en moyenne 80 kilomètres de papier hygiénique au cours de sa vie? Un chiffre impressionnant qui s’explique par les soins que nous prodiguons à notre illustre fessier. Pour lui, nous voulons un papier résistant, absorbant et très doux. Soft Deluxe remplit

non seulement tous ces critères, mais possède également des atouts supplémentaires. En effet, la version Supreme séduit par un gaufrage doux, Sensitive contient un baume soignant à l’aloe vera tandis que Noblesse distille un agréable parfum. Enfin, les nouveaux emballages des papiers hygiéniques Soft

Papiers hygiéniques Soft Deluxe: Noblesse, 6 rouleaux, Fr. 5.40* Supreme, 12 rouleaux, Fr. 9.90* et Sensitive, 6 rouleaux, Fr. 5.40 * En vente dans les plus grands magasins.

Deluxe recensent leurs différentes caractéristiques alors que le logo FSC garantit que la cellu-

lose provient de forêts exploitées de façon respectueuse de l’environnement.


42 |

en e magasin ma agasin

PAPETERIE PAPE

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Câble pour photos, avec 8 aimants,

Fr. 9.90*

Papier photo brillant pour jet d’encre, 230 g/m2, 2 x 20 feuilles, Fr. 14.80* au lieu de Fr. 29.60 Pastilles colle-photos, 5 x 500 pièces, Fr. 7.20* au lieu de Fr. 14.50 Cadre rond, 12 cm,

Souvenirs

Fr. 7.90*

Cadre carré, noir, 23 x 23 cm, Fr. 14.90*

«Ah, nos vacances en Grèce, quel bonheur... Te souviens-tu?» Album photos, divers modèles, Fr. 17.90* * En vente jusqu’à épuisement du stock.

Stylisme Karin Aregger

Afin de ne pas oublier le bleu de la mer Egée ou le premier sourire de vos enfants, Migros vous propose un vaste choix d’albums, cadres et présentoirs qui vous permettront de revivre les bonheurs passés.


extra

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

BIODIVERSITÉ

Les trésors de la nature Photo Florian Nidecker

La diversité des espèces: une richesse à préserver. Migros s’engage aux côtés des agriculteurs avec TerraSuisse.


50 % DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES À PARTIR DU 9 SEPTEMBRE 2008 , JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. MILANO. Set de couverts, pour 6 personnes, 30 pièces, résistantes au lave-vaisselle.

ANJA. Fauteuil en similicuir, 68 × 67 × 84 cm, noir, rouge ou beige clair.

29.50 avant 59.–

99.50 avant 199.–

Maintenant

Maintenant

NINA. Service de table en faïence, pour 4 personnes, 16 pièces, résistantes au lave-vaisselle.

Maintenant

24.95 avant 49.90

NATURALI. Set de 4 cintres, avec revêtement en tissu pour suspendre les vêtements en douceur.

Maintenant

4.75 avant 9.50

BOB. Fauteuil en similicuir, 74 × 63 × 78 cm, noir, rouge ou beige clair.

Maintenant

79.50 avant 159.– LAMPE DE TABLE LED/BOUGIE. 4 motifs disponibles, avec bougie chauffe-plat et pile pour le changement de couleur LED, hauteur 12 ,5 cm.

MGB W

Maintenant

12.50 avant 25.–

XENIA. Lampe de table halogène, 60 W, nickel mat, matière synthétique grise ou orange, verre, hauteur 50 cm.

Maintenant

27.50 avant 55.– Lampadaire halogène, hauteur 150 cm.

Maintenant

47.50 avant 95.–

MON SECOND CHEZ-MOI. En vente dans les plus grands magasins Micasa.


extra

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

BIODIVERSITÉ | 45

SOMMAIRE ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef adjoint

Pour la diversité

La nécessité de préserver l’environnement fait aujourd’hui

l’unanimité. Les comportements à adopter, par contre, divisent les esprits. Faut-il changer radicalement notre manière de vivre, de consommer, de nous déplacer? Ou quelques aménagements suffiraient-ils à soulager un peu notre planète? Les avis divergent et les débats souvent stériles pullulent.

jachères f lorales

>46

Photos Florian Nidecker / Anne Morgenstern / BAB / Sutter / Keystone / Alex Maccartney

En parcourant notre Extra biodiversité, vous découvrirez combien

des actions d’apparence anodine peuvent sceller l’avenir de nombreuses espèces. Le retour du coquelicot, de la marjolaine sauvage, du lièvre ou du bruant jaune dans nos campagnes sont quelques effets encourageants des premières mesures prises.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

>49

terra suisse

>50

excursions

>62

Alors, aux paroles, préférons les actes. A l’instar de la famille

Uehlinger (lire en page 46) qui, depuis plusieurs années déjà, expérimente les jachères florales sur son exploitation agricole. Son principe est simple: ménager des bandes de terre semées de plantes indigènes entre les parcelles cultivées. Cela permet à la faune et à la flore de reprendre possession des lieux. Un geste facile qui permet aujourd’hui à l’exploitation d’intégrer le label TerraSuisse.

pandamobile

engagement

>64

>70 quiz

josef senn

>68

jachères f lorales Rencontre: favoriser la biodiversité, c’est facile!

> 46

pandamobile Enfants: à la découverte de la nature dans la cour d’école.

> 49

terra suisse Label Migros: des paysans soucieux de l’environnement.

> 50

excursions Idées: la nature aux portes des villes.

> 62

engagement Portraits: chaque geste compte.

> 64

josef senn Entretien: il œuvre contre la disparition des espèces

> 68

quiz Environnement: testez vos connaissances!

> 70

IMPRESSUM EXTRA BIODIVERSITÉ Migros Magazine 37. Tirage contrôlé: 517 503 (REMP oct. 2007). Rédacteur en chef: Joël Guillet. Coordination: Luzi Weber. Traduction: Pierre Grandjean, Danielle Ledermann, CB Service. Production: Tania Araman, Laurence Caille. Mise en page: Werner Gämperli, Marlyse Flückiger. Rédaction photo: Susanne Oberli.


46 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Un biotope au milieu des champs A Neunkirch (SH), les Uehlinger cultivent des céréales pour le label Migros TerraSuisse. Grâce aux jachères florales disposées entre leurs champs, ils favorisent la diversité des espèces végétales et animales.

C

ollines arrondies, champs et prairies aux coloris variés, groupes d’arbres, buissons. La campagne s’étend à perte de vue. Ici, dans le Klettgau schaffhousois, agriculture, animaux et plantes vivent en harmonie. «Il faut que cette situation perdure», explique Fritz Uehlinger. Cet agriculteur de 69 ans de Neunkirch (SH) est considéré en Suisse comme le pionnier de la protection La marjolaine des espèces et du sauvage peut paysage. En à nouveau se 1990, il expéri- multiplier grâce mentait déjà ce aux jachères qu’on appelle les florales. «jachères florales». Il s’agit de bandes de terre re ménagées entre tiles surfaces cultiuelles vées et sur lesquelles on sème des plantes tes pionnières indigènes. Autrefois, ces plantes croissaient en bordure de champs, mais pas sur les prairies. Elles étaient considérées comme de la mauvaise herbe. Les jachères florales ne servent pas simplement à délimiter les champs. Elles offrent un biotope à de nombreuses espèces animales et contribuent ainsi au maintien de la diversité biologi-

que. Outre au lièvre, elles offrent refuge à des oiseaux tels que le bruant jaune, le bruant proyer, l’alouette des champs et la piegrièche écorcheur, mais aussi aux araignées et aux insectes. Depuis 1993, année où la Confédération a décidé de verser aux paysans des subsides pour les surfaces de compensation écologique, ces bandes de terres cultivables font partie intégrante de d l’exploitation Uehlinger. des Uehl

L’ét L’étude des pu punaises Lo Lorsque Gabi reprend en 2005 pr la ferme «Zur Farb» de ses paFa rents Elisabeth et rent Fritz dans la petite Frit ville schaffhousoise de Neunkirch, Neu elle ne se contente pas de suivre la voie tracée par son père. Elle exprime aussi sa vocation de défenseur de la nature et du paysage. Cette biologiste diplômée de 33 ans s’intéresse en particulier aux jachères florales. Elle possédait déjà une certaine expérience en la matière puisqu’elle s’y était intéressée dans le cadre de son travail de diplôme à l’université de Zurich et durant ses trois ans

Fritz et Gabi Uehlinger s’engagent pour préserver la diversité de la nature

de stage à l’Institut de recherche de l’agriculture biologique à Frick (AG). Concrètement, elle a étudié les punaises comme exemple de la diversité des espèces dans la jachère florale. «J’ai comparé le nombre de variétés de punaises qui se trouvaient dans la jachère florale avec la population d’un champ classique», explique-

t-elle. Les résultats scientifiques ont étayé les expériences sur le terrain: «Les jachères florales sont extrêmement bénéfiques pour la diversité des espèces. Ces surfaces en réserve favorisent non seulement la diversité des espèces animales, mais redonnent en plus vie à des plantes évincées.»


biodiversité

JACHÈRES FLORALES | 47

et le mélampyre des champs.

dans et autour de leurs champs. comme l’argiope fasciée …

Sur leurs jachères florales, les Uehlinger ont laissé pousser ou semé le lycope d’Europe, l’adonis de printemps, le pied d’alouette, la buplèvre fausse renoncule, la nigelle des champs, le bleuet et l’agrostemma gracile. Ils ont récolté et battu les plantes, puis vendu les semences à des collègues par l’intermédiaire d’un se-

mencier. «Cette culture est purement manuelle. Nous n’utilisons absolument aucun engrais, tout comme dans la culture bio», explique Fritz Uehlinger. En dépit de cette méthode, la ferme «Zur Farb» n’est pas une exploitation bio,

mais «seulement» IP-Suisse. «Bien sûr, nous y avons souvent réfléchi», déclare Uehlinger. «Mais passer au bio sans avoir des engrais produits à la ferme est difficilement réalisable. Comme notre domaine est LIRE LA SUITE EN PAGE 48


48 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Campagne schaffhousoise: les cultures et la nature sauvage vivent en harmonie.

situé en pleine ville, nous ne pouvons pas élever des animaux. Ils n’auraient pas assez d’espace.» Mais même en tant qu’exploitation IP-Suisse exclusivement vouée à la culture, la ferme des Uehlinger répond parfaitement aux impératifs écologi-

ques. Outre le colza, le tournesol et la canne à sucre, on y cultive essentiellement des céréales panifiables (froment, amidonnier et engrain ou petit épeautre) pour Migros et d’autres clients. Comme l’exploitation satisfait à des conditions écologiques particulières,

La variété des cultures: une caractéristique de l’exploitation de Gabi et Fritz Uehlinger.

ses grains sont commercialisés sous le label écologique spécifique de Migros TerraSuisse.

Les mauvaises herbes: le refuge de l’alouette «Nous participons aussi à un projet de culture céréalière respectueuse des bêtes sauvages», annonce la jeune agricultrice. Insecticides et fongicides, mais aussi régulateurs de croissance y sont tabou, et les quantités d’engrais, très limitées. «En revanche, les herbicides sont autorisés au printemps», préciset-elle. Ceux-ci sont néanmoins interdits dans la culture de l’engrain. Même dans leurs champs de céréales, les Uehlinger se préoccupent de la diversité biologique. Ils y réservent de petites surfaces, îlots sur lesquels ils plantent des mauvaises herbes qui offrent surtout refuge à la rare alouette des champs. A côtés des jachères florales, les Uehlinger exploitent des prairies extensives, également

considérées comme des surfaces de compensation écologique. En effet, seules bénéficient des paiements directs de la Confédération les exploitations agricoles qui disposent de telles surfaces sur au moins 7% de leurs terres. «Sur les prairies extensives, nous n’utilisons pas d’engrais ni de produits de traitement phytosanitaire. Et nous les fauchons tard. Cela permet aux fleurs, aux herbes et aux plantes de se propager», explique Gabi Uehlinger. Sur ces prairies, on trouve aussi une grande diversité de végétaux et, par conséquent, d’animaux. Comme l’herbe coupée est vieille, elle a un peu la consistance de la paille. Les vaches ne l’aiment pas, mais les chevaux en raffolent. C’est la raison qui a poussé l’agricultrice à élever deux chevaux de monte. «L’équitation est mon hobby», sourit Gabi Uehlinger.

Daniel Sägesser Photos Florian Nidecker


biodiversité

PANDAMOBILE | 49

Sur les traces de l’ours

Un safari alpin d’un genre particulier sensibilise les écoliers à la biodiversité. L’exploration commence dans le Pandamobile, financé par Migros.

La nature s’invite dans les cours d’école.

A

vec précaution, Paula, 12 ans, avance sur l’étroit sentier qui longe la falaise escarpée, au milieu des rhododendrons et des sapins. «Qu’il est chou», murmure-t-elle en découvrant un mulot. Plus loin, l’adolescente aperçoit des bouquetins, tandis qu’un gypaète barbu tournoie dans le ciel. En poursuivant sa marche, l’écolière de Richterswil (ZH) pourra contempler un magnifique lac de montagne, des sommets enneigés, deux serpents, des moutons, des cerfs et un ours. Le tout sans quitter la cour de récréation.

Toutes les Alpes dans un camion Migros Ce petit prodige est possible grâce au Pandamobile du WWF, un camion transformé et financé par Migros en lieu d’exposition. Le Pandamobile se rend dans les écoles, conduit par Michel Terrettaz. Ce Valaisan de 60 ans est depuis trente ans l’animateur, le chauffeur et l’âme du Pandamobile ainsi qu’un infatigable défenseur de la nature. Il guide ainsi 6000 écoliers au travers de sa réserve naturelle miniature. Son univers se compose de montagnes en papier mâché, d’animaux empaillés, de fleurs et d’arbres synthétiques ainsi que d’un paysage peint. Il a pour emblème l’ours brun afin de mettre en évidence le thème actuel de la protection des espèces dans les Alpes. En pratiquant la course d’orientation et la randonnée, Paula se retrouve souvent en montagne. «Il y a toujours moins de

Le Pandamobile: un lieu surprenant où découvrir, à l’instar de Paula, la biodiversité des Alpes.

Découvrir la nature avec des enfants > Parc national suisse, Grisons: Sentier naturel pour familles, avec panneaux explicatifs pour les petits. Excursions familiales avec découvertes sensitives au fil d’une promenade de trois heures. Pédagogie de la nature: excursions de cinq à six heures pour enfants et adolescents avec leur enseignant. Promenades guidées: pour groupes ou clients individuels. Tours de six heures à la découverte des merveilles de la nature. Toutes les offres sont saisonnières. Infos et inscriptions: 081 851 41 41. www.nationalpark.ch > Projet «Forêt de montagne»: Semaines de vacances dans les Grisons pour enfants à partir de 6 ans accompagnés d’un adulte, et participation active à des projets de protection des forêts de montagne. www.bergwaldprojekt.ch > Engagement écologique: Semaines de travail pour classes d’école et adolescents à partir de 15 ans. Participation à l’entretien de zones naturelles protégées et à la plantation d’arbres. www.umwelteinsatz.ch

place pour certains animaux et certaines plantes», se désolet-elle. Elle aimerait bien que l’ours et le loup se réimplantent en Suisse. «Les skieurs et les snowboardeurs devraient rester sur les pistes, ils abîmeraient moins le paysage, ajoute l’écolière. On construit aussi trop de routes et de remontées mécaniques.» Michel Terrettaz ne se contente pas de mettre en garde les enfants: il leur donne des conseils pour la vie de tous les jours. Paula connaît déjà une astuce pour économiser de l’énergie: «Eteindre les lampes ouvrir les stores et laisser entrer la lumière.» Yvette Hettinger Photo Florian Nidecker

Renseignements et réservations Pandamobile: 022 939 39 89, pandamobile@wwf.ch, www.wwf.ch/pandamobile


50 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

3

Dans les haies épineuses, la pie-grièche écorcheur chasse de gros insectes qu’elle empale sur les épines.

Les lièvres aiment les prairies sur lesquelles poussent une grande diversité d’herbes.

4

2

A l’orée des forêts, en bordure des champs fauchés tardivement, les faons se sentent bien protégés.

1

Les murs de pierres sèches et les terres en jachère? Les lézards des souches adorent.

Pour préserver la biodiversité


biodiversité

TERRA SUISSE | 51

Espace vital pour:

5 1) Le lézard des souches trouve refuge sur les murets chauffés par le soleil.

6

Les chenilles qui deviendront plus tard des papillons demi-deuil se développent dans les prairies fleuries.

En laissant des parcelles en friche, les alouettes des champs peuvent nicher à même le sol.

2) Le faon apprécie particulièrement les lisières de forêts.

3) La pie-grièche écorcheur traque sa nourriture dans les haies d’épineux.

4) Le lièvre brun, quant à lui, trouve son bonheur dans les prairies.

7

Migros et IP-Suisse ont édicté de nouvelles directives en faveur d’une agriculture durable. Les paysans participants contribuent à la création de nouveaux espaces vitaux pour la faune et la flore menacées.

Illustration Martin Senn

C’est dans le tronc des arbres fruitiers que les piverts aiment creuser leur nid.

U

ne étude de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) révèle que la Suisse compte le plus grand nombre d’espèces animales et végétales menacées ou disparues d’Europe. «En Suisse, un mètre carré d’espace vital disparaît toutes les secondes au profit de constructions, avertit Markus Jenny, coor-

5) Les chenilles du demi-deuil deviendront papillons à l’abri des fleurs.

6) L’alouette des champs fait son nid dans les champs de céréales.

7) Le pivert niche dans les arbres fruitiers et se nourrit de fourmis.


sferts, ol, tran tc. 808.– v c e v ine a n», e 9 1 .– 1 sema demi-pensio « l, e t ô h ÈS taxes

PRESTATIONS COMPRISES

+

Mercredi: vol Genève – Monastir & retour avec Swiss. Samedi: vol Genève – Monastir & retour avec Tunisair. Samedi: vol Zurich – Monastir & retour avec Swiss. Accueil & cocktail de bienvenue. Guide francophone. Transferts directs de/à l’aéroport. 7 nuits en chambre double à l’hôtel Skanes Serail. 7x «demi-pension» (petit-déjeuner & souper). Taxes d’aéroport & de sécurité. Documentation de voyage informative.

TUNISIE

CTION

D

– . 9 9 8

A PRIX

FR.

PRIX D’ACTION valable jusqu’au 29 sept. 2008!

HÔTEL SKANES SERAIL

lle ! e n n o i . nsat Zurich

se e Offree Genève ou d Vol d

PRIX PAR PERSONNE EN FR. EN CHAMBRE DOUBLE VOYAGE-NR.: A80908a

Les mercredis depuis Genève avec Swiss Les samedis depuis Genève avec Tunisair Les samedis depuis Zurich avec Swiss

Septembre Septembre Octobre

Repas: «demi-pension»

samedi mercredi mercredi

13 20 17 24 01 08 15 22*

Votre hôtel & sa piscine.

* une semaine seulement

1 SEMAINE SEMAINE SUPPL. Prix action/prix normal

Prix action/prix normal

899.– 1099.–

399.–

Votre chambre.

499.–

PRIX ENFANT JUSQU’A 12 ANS Prix action

699.–

sem. suppl.

199.–

PROFITEZ DES PRESTATIONS EXCLUSIVES DE L’HÔTEL SKANES SERAIL

Prix enfant: pas plus de 2 enfants âgés de 12 ans au max. dans la chambre de 2 adultes payant le plein tarif.

Supplément chambre individuelle: Fr. 149.– par semaine/personne Supplément vue sur la mer: Fr. 69.– par semaine /personne (Fr. 30.– par enfant) Supplément pension complète: Fr. 16.– par jour/personne (Fr. 8.- par enfant)

Votre magnifique plage de sable.

HÔTEL SKANES SERAIL www.skanesserail.com

Prestations non comprises Assurance annulation obligatoire & aide SOS: Fr. 30.– Vos avantages Annulation gratuite durant 7 jours après la réservation Aucuns frais de réservation Prix & qualité garantis Membre du Fonds de garantie Tunis Hammamet

TUNISIE

Mer Méditerranée Monastir Skanes

L’hôtel est implanté dans un jardin de 3 hectares dans la baie de Skanes – Monastir. La ville de Monastir est à 10 minutes tandis que la ville de Sousse se trouve à 20 minutes. Deux parcours de Golf (Flamingo Golf et Palm Links) sont à quelques minutes de l’hôtel. L’hôtel de quatre étages dispose d’un hall d’entrée avec réception, un buffet-restaurant, un restaurant à la carte avec un service de première classe, un barbecue, divers bars, une discothèque en plein air, un amphithéâtre, une piscine couverte et extérieure ainsi qu’une pataugeoire pour enfants séparée.

Chemin de la Voie-Creuse 14, 1211 Genève 2 info@vediatours.ch Organisation & réalisation: Click&Travel Direct

L’hôtel compte 212 chambres toutes équipées de bain ou douche/WC, foehn, téléphone, TV satellite, coffre fort, climatisation avec balcon ou terrasse. Un mini-club proposant un programme varié accueille tous les enfants de 4 à 12 ans. Sport / Divertissement: Votre hôtel de première classe vous offre gratuitement les activités suivantes: tennis, ping-pong, billard, football sur la plage, aérobic, water polo, centre de fitness, piscine couverte et bien d’autres encore. Le tennis de nuit, le centre Wellness avec Hammam, jacuzzi et massage, l’école de plongée, pédalos, jet ski, banane et golf dans les environs de l’hôtel sont quant à eux payants.

it e z r e t p ro f ! e d r a t s san n n e ll e A p p e le z s e n s a t io e r f f o e t de cet

Hôtel situé directement au bord de la plage de sable Propose une palette d’activités sportives Mini club & animations pour les enfants METEO Des températures jusqu’à 28° & du soleil à gogo.

ENTREE EN TUNISIE Les citoyens suisses doivent être en possession d’un passeport valable 6 mois au-delà de la date de retour dans leur pays ou d’une carte d’identité valable.

VOTRE LIEU DE VACANCES L’hôtel se situe dans la banlieue de Skanes, le long d’une superbe plage de sable blanche. Un mini train circule régulièrement jusqu’au centre de la ville de Monastir où vous trouverez de nombreux magasins et centres de loisirs.

0848 848 140

Pour vos commandes du lundi au vendredi de 7 h30 à 19 h00

www.vediatours.ch


Encore plus avantageux Valable du 9.9 au 15.9

33%

3

60

11.–

Raisin Uva Italia Italie le kg

au lieu de 16.50

Leckerlis de Bâle 1,5 kg Jusqu’à épuisement du stock

2

Toutes les pommes en vrac

3

60

10

30%

2

85

au lieu de 2.50

Couronne de Sils 300 g

au lieu de 3.60

Sur tous les sandwiches et canapés Anna’s Best 20% de réduction Exemple: sandwich-triangle au thon 170 g 2.85 au lieu de 3.60

Œufs suisses d’élevage au sol 9 pièces, 53 g+ Jusqu’à épuisement du stock

17

90

11.–

au lieu de 14.50

Lait M-Drink UHT en lot de 10 10 x 1 litre Jusqu’à épuisement du stock

Plantes vertes en pot de 19 cm la plante Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros.

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


Encore plus avantageux Valable du 9.9 au 13.9

35.–

12.–

au lieu de 43.–

Rôti filet de porc Suisse le kg

au lieu de 15.–

Fricassée de porc Suisse le kg

3

3

60

10 au lieu de 3.90

Poires Williams Suisse le kg

au lieu de 4.80

Tomates rondes Suisse, Pays-Bas et Espagne le kg

7.–

au lieu de 8.90

Mélange pour fondue moitié-moitié 400 g 600 g 10.50 au lieu de 13.20

6

90 au lieu de 8.10

Poivrons mélangés Pays-Bas et Espagne le kg

3

60 au lieu de 4.90

Pruneaux Fellenberg Suisse et Allemagne la barquette de 1 kg

17.–

au lieu de 22.–

Ragoût de lapin France et Hongrie le kg

1

75 au lieu de 2.20

Tête de moine entière ou demi-meule les 100 g

180

au lieu de 2.25

Escalopes de poulet importées les 100 g

Société coopérative Migros Vaud


1

60 au lieu de 2.–

Sur toutes les pâtes 20% de réduction Exemple: pâte feuilletée abaissée 270 g 1.60 au lieu de 2.–

1

80 au lieu de 2.30

4

Sur tous les potages instantanés en étui carton à partir de 2 articles –.50 de moins l’un Exemple: potage à la tomate 5 portions 1.80 au lieu de 2.30

70 au lieu de 5.50

Sur tous les cafés instantanés en sachet 100 g –.80 de moins 200 g / 550 g 1.60 de moins Exemple: Voncafé Noblesse 100 g 4.70 au lieu de 5.50

3

30 au lieu de 4.40

Sur les tablettes de chocolat de 400 g 1.10 de moins Exemple: lait et noisettes 3.30 au lieu de 4.40

Toutes les farines spéciales Exemple: farine pour tresse IP Suisse 1 kg 2.35

1

50 au lieu de 1.90

6 pour 4

7

80

au lieu de 11.70

Tous les Pepsi en emballage de 6 x 1,5 litre

Sur tout l’assortiment de légumes au vinaigre Condy 20% de réduction Exemple: concombre aux herbes aromatiques 550 g 1.50 au lieu de 1.90

1770

au lieu de 29.25

Produits de lessive Total Classic ou Color & Form en emballage super-économique 5,2 kg Jusqu’à épuisement du stock


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Valable du 9.9 au 15.9, jusqu’à épuisement du stock

2 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit

2 + 1 gratuit Bâtonnets de merlu Pelican (sauvage) surgelés, élaborés au Danemark avec du merlu du Pacifique en lot de 3 x 450 g 9.40 au lieu de 14.10

Tortellinis à la ricotta et aux épinards en lot de 3 x 250 g 7.80 au lieu de 11.70

Poitrine de dinde Don Pollo finement tranchée importée en lot de 3, les 100 g 1.95 au lieu de 3.10

2 + 1 gratuit Saucisse de veau à rôtir Suisse 3 paires de 280 g 10.40 au lieu de 15.60

Tous les Ice Tea en brique emballage de 12 x 1 litre (6 + 6 gratuits) Exemple: Ice Tea Classic 4.80 au lieu de 9.60

1

Gratis Gratuit

A l’achat d’un emballage multiple portant ce signe, un produit vous est offert.

2 + 1 gratuit Grana Padano râpé en lot de 3 x 120 g 5.– au lieu de 7.50


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit

2 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit

Biscuits Chocmidor Carré en lot de 3 x 100 g 5.40 au lieu de 8.10 Biscuits Chocmidor Suisse en lot de 3 x 100 g 5.80 au lieu de 8.70 Röstis originaux en sachet aluminium en lot de 3 x 500 g 4.60 au lieu de 6.90

2 + 1 gratuit

2 + 1 gratuit

3 + 1 gratuit

Cartouches pour filtre à eau Brita Classic 3 x 2 pièces 28.– au lieu de 42.–

2 + 1 gratuit

Culottes midi pour femme Me&Fun 17.80 au lieu de 26.70

4 + 1 gratuit

Mouchoirs en papier Linsoft Classic en boîte le lot de 4 x 80 pièces 6.60 au lieu de 8.80

Culottes mini pour femme Me&Fun 17.80 au lieu de 26.70

Mi-bas pour femme en lot de 5 paires 5.50


Encore plus avantageux Valable du 9.9 au 15.9

29

90

Linges en tissu éponge Alice, en lot de 2 100% coton, uni, divers coloris et tailles. Exemple: serviette de toilette 2 x 50 / 100 cm 10.90 Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros.

Ensemble d’intérieur pour femme ou pour homme Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros.

2

7

5

80

95 au lieu de 3.70

Sur tous les dentifrices et solutions bucco-dentaires Candida 20% de réduction Exemple: dentifrice Candida Multicare 75 ml 2.95 au lieu de 3.70 Valable jusqu’au 22.9

au lieu de 10.40

4

au lieu de 6.40

Mouchoirs en papier Linsoft en emballage géant 42 x 10 pièces Jusqu’à épuisement du stock

13

90

Papier hygiénique Soft Pearl 24 rouleaux Jusqu’à épuisement du stock

90 au lieu de 7.20

Sur tous les revitalisants textile à partir de 2 produits 1.30 de moins l’un Exemple: Exelia Florence, recharge 1,5 litre 5.90 au lieu de 7.20 Valable jusqu’au 22.9

Produits I am en emballage multiple Exemple: lait démaquillant doux en lot de 2 2 x 200 ml 7.80 au lieu de 10.40 Jusqu’à épuisement du stock

19

90

le CD

80

10

90

CD de bien-être Body Sculpt, Massage, Pilates, Relaxation et Yoga. Exemple: Massage le CD 19.90 Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et M-Electronics.

19

90

Ballon de gymnastique Bodyshape Ø 65 cm, pompe manuelle incl. Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et SportXX.


Et encore des actions Biscuits/Confiserie du 9.9 au 22.9 Divers chocolats Tourist 20% de réduction Exemple : Pralinés Tourist assortis 300 g 6.80 au lieu de 8.50 Boulangerie/Pâtisserie du 9.9 au 15.9 Buns pour hamburgers nature ou sésame 4 pièces, 200 g 1.40 au lieu de 1.80 Charcuterie du 9.9 au 15.9 CH I33%I Lard à cuire fumé Suisse les 100 g 1.70 au lieu de 2.55 du 8.9 au 13.9 Jambon cuit “La Paysanne vaudoise” le kg 31.– au lieu de 39.50 du 8.9 au 13.9 I50%I Merguez crues le kg 11.25 au lieu de 22.50 Convenience du 8.9 au 13.9 Salade Mégamix Anna’s Best le sachet de 200 g 1.90 au lieu de 2.60 Fleurs/plantes du 9.9 au 15.9 CH Chrysanthèmes Garden Mums en pot de 12 cm la plante 3.80 du 9.9 au 15.9 CH Roses de 50 cm le bouquet de 10 10.90 du 8.9 au 13.9 Phalaenopsis 2 tiges avec cachepot la pièce 19.90 au lieu de 29.90 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock CH I33%I Spätzli aux œufs Anna’s Best en lot de 3 3 x 500 g 6.40 au lieu de 9.60 Fromage du 9.9 au 15.9 Appenzell doux les 100 g 1.35 au lieu de 1.70 jusqu’à épuisement du stock Plateau de fromages Romandie 500 g 7.90 du 9.9 au 15.9 Tête de moine les 100 g 1.75 au lieu de 2.20 du 9.9 au 15.9 Vacherin fribourgeois mi-salé les 100 g 1.70 au lieu de 2.15 Fruits du 8.9 au 13.9 Poires Williams Suisse le kg 3.10 au lieu de 3.90

du 8.9 au 13.9 Tomates Suisse, Pays-Bas et Espagne le kg 3.60 au lieu de 4.80 Gibier du 9.9 au 15.9 Civet de chevreuil prêt à l’emploi élaboré en Suisse avec de la viande d’Autriche 350 g 11.90 au lieu de 14.90 600 g 16.70 au lieu de 23.90 Légumes du 8.9 au 13.9 Chanterelles Lituanie le kg 15.– au lieu de 29.70 Poisson Jusqu’à épuisement du stock Crevettes Tail On d’élevage Thaïlande les 100 g 3.60 au lieu de 4.50 du 8.9 au 13.9 Filet de loup Catfisch Islande le kg 26.– au lieu de 35.– Produits laitiers du 9.9 au 15.9 Sur toutes les Crèmes du confiseur –.60 de moins Exemple: chocolat 2.20 au lieu de 2.80 Spécialités végétariennes Jusqu’à épuisement du stock I30%I Nuggets Cornatur ou escalopes de Quorn nature en lot de 2 Nuggets Cornatur 2 x 225 g 6.70 au lieu de 9.60 Escalopes de Quorn nature 2 x 170 g 6.80 au lieu de 9.80 Volaille du 8.9 au 13.9 Aiguillettes de mini-filets de canard le kg 39.– au lieu de 44.50

Société coopérative Migros Vaud

Notes personnelles

CH

CH

CH

CH

COOL! 5

40

du 8.9 au 13.9 Médaillons de dinde le kg 27.– au lieu de 33.– Gourmessa du 8.9 au 13.9 Salade de surimi les 100 g 2.30 au lieu de 3.10 Restaurants Migros du 8.9 au 13.9 Paupiette de boeuf Qualité suisse Pommes croquettes Jardinière de légumes + 1 bouteille de thé froid citron 5 dl l’assiette 12.– CH = action nationale

au lieu de 6.80

Sur tous les mélanges de légumes Vite Fait surgelés 20% de réduction Exemple: jardinière de légumes Romanesco 750 g 5.40 au lieu de 6.80 Valable du 9.9 au 15.9

Surgelés


Encore plus avantageux Valable à partir du 9.9, jusqu’à épuisement du stock

Pèse-personne impédancemètre en verre BG 34 jusqu’à 150 kg, précision à 100 g près (batteries incl.) 38.–

Grande boîte Multibox non-tissé, 50 x 40 x 25 cm en lot de 2 14.80

33%

Barre de penderie Basic Rack 86 x 43 cm, réglable en hauteur de 108 à 175 cm 18.–

Rouleaux-brosses à habits en lot de 3 papier synthétique avec 2 rouleaux de rechange 6.– au lieu de 9.10

Planche de pliage Facilite le pliage des maillots, chemises à manches courtes, pantalons et serviettes de toilette 15.– Bassine à linge Eco 60 x 40 x 24 cm, couleurs: blanc ou bleu 6.50

Flexibag 55 litres 13.50

Pinces à linge Soft 30 pièces 6.90 au lieu de 9.75

Planche à repasser avec tablette polyvalente 120 x 40 cm, réglable en hauteur 48.–


biodiversité

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

TERRA SUISSE | 61

TerraSuisse Terra Suisse vous propose une grande variété de produits de qualité...

Grâce aux directives de TerraSuisse, le lièvre brun, à l’instar d’autres espèces, peut reprendre sa place dans notre environnement.

dinateur du projet agriculture de la station ornithologique suisse de Sempach. C’est un grand danger pour la biodiversité. Protéger les espèces, c’est donc avant tout protéger et préserver leur espace vital.»

Photo Konrad Wothe/ Minden Pictures/Getty

Chaque être vivant joue un rôle précis En quoi la disparition d’une variété de papillons en Suisse estelle si dramatique? «Chaque être vivant possède des fonctions bien précises au sein d’un écosystème. Les abeilles assurent la pollinisation des arbres fruitiers, les faucons crécerelles mangent les souris et les vers de terre produisent de l’humus, explique Markus Jenny. Si l’une de ces espèces disparaît, c’est tout l’écosystème qui est déséquilibré.» Avec le label TerraSuisse, Migros entend prendre des mesures efficaces pour préserver la diversité agricole et biologique à long

terme. Les paysans suisses pratiquant la production intégrée (IPSuisse) participent au projet en prenant des mesures spécifiques destinées à la création d’espaces vitaux pour des espèces animales et végétales rares. Pour obtenir ce nouveau label, les paysans doivent respecter des directives claires, élaborées en collaboration avec les scientifiques de la station ornithologique de Sempach.

Des jachères pour les alouettes Quelles sont ces mesures? «Dans les champs de céréales, par exemple, nos paysans laissent des bandes de terre en jachère», explique Peter Althaus, responsable de projet TerraSuisse au sein d’IP-Suisse. Agriculteur, il exploite avec son frère une ferme dans la région de Soleure. «Ces espaces permettent aux alouettes des champs de se poser.» C’est également un endroit idéal

pour les oiseaux qui couvent leurs œufs à même le sol. L’alouette n’est pas la seule espèce sauvage à bénéficier des nouvelles directives IP-Suisse. Les lièvres bruns et les putois vivent protégés sur les terres non construites, et les faons trouvent refuge en bordure des prairies, à proximité des forêts. Dans les prairies maigres, on voit encore de rares marguerites et la chenille du machaon (une variété de papillons) se nourrit de carottes sauvages à l’orée des champs. «Avec ces nouvelles directives, nos paysans contribuent activement à la biodiversité», poursuit Peter Althaus, qui en a fait le constat dans sa propre ferme. Les lièvres gambadent à nouveau dans les prés et le vanneau a refait son apparition. «C’est un oiseau que mon frère et moi n’avions plus entendu chanter depuis notre enfance.» Christoph Petermann

Avec TerraSuisse, Migros œuvre pour que les consommateurs de demain puissent profiter eux aussi de la diversité des espèces suisses. Développé en collaboration avec des partenaires tels que l’Association suisse des paysannes et paysans pratiquant la production intégrée (IP-Suisse) et la station ornithologique suisse de Sempach, ce label est décerné par un organisme de contrôle indépendant. Les aliments porteurs du label TerraSuisse sont produits dans le respect de la nature et des animaux. Plus d’infos: www.migros.ch/ terrasuisse

... comme du pain, de la farine, de la es charcuterie, des pommes de terre ou de l'huile de colza.


62 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Aux portes des

Nul besoin de se déplacer très loin pour admirer une nature préservée! Des petits paradis foisonnant de plantes et animaux rares existent à deux pas des agglomérations.

2

Neuchâtel (NE)

1

La forêt du Bois de l’Hôpital surplombe la ville de Neuchâtel. tel. La zone forestière protégée est composée urope. Par de chênaies, menacées en Europe. breu euse ses ailleurs, on y trouve de nombreuses es espèces rares d’oiseaux, de lépidoptères uves-souris. (par exemple, papillons) et de chauv chauves-souris. > Espèces rares: insectes (lucane ou cerfvolant), flore (ache rampante, brome volumineux), mammifères (lynx, murin de Bechstein, grand murin), reptiles (cistude d’Europe). > Grande ville la plus proche: Neuchâtel

Bâle/Birsfelden (BS, BL)

La nature reprend possession du Rhin et de ses berges. Entre les embouchures de l’Ergolz et de la Wiese vivent des espèces animales comme le castor. En outre, des populations de saumon vont bientôt repeupler le Rhin. > Espèces rares: castor, poissons divers > Grande ville la plus proche: Bâle

1

www.migrosmagazine.ch

BÅLE

Conseils pratiques pour se rendre dans ces 10 endroits.

3

Aeschi (SO)

3

Le Burgäschisee et le haut-marais voisin font partie de l’Inventaire fédéral des paysages, sites et monuments naturels d’importance nationale (IFP). La zone sert de biotope à des oiseaux sédentaires et de garde-manger à des oiseaux migrateurs. > Espèces rares: crustacés (écrevisse à pattes blanches), flore (liparis de Loesel, drépanoclade brillant), insectes (azuré des paluds), poissons (bouvière), reptiles (cistude d’Europe). > Grande ville la plus proche: Soleure

4

2 N E U C H ÅT ÅTEL

5

Russin (GE)

L’Allondon est le seul cours d’eau genevois à s’écouler en toute liberté. Grâce à sa situation protégée gée et à son climat méditerranéen, la zone présente te une flore méridionale caractéristique. re), > Espèces rares: poissons (truite de rivière), amphibiens (triton crêté, sonneur à ventre jaune), papillons (grand cuivré), crustacés tude (écrevisse à pattes blanches), reptiles (cistude d’Europe), oiseaux (martin-pêcheur). > Grande ville la plus proche: Genève

GEN ÈVE NÈ

4

6

Rubigen (BE)

L’agriculture intensive et l’endiguement de l’Aar offrent aux libellules de la région d’Aarwangen un biotope unique. > Espèces rares: crustacés (é (écrevisse à pattes blanches), am amphibiens (sonneur à ventre jaune, tr triton crêté), flore (sabot de Vénus), ma mammifères (castor, murin de Be Bechstein), libellules (agrion de Me Mercure, gomphe serpentin), ga gastéropodes (maillot de Desmoulin), po poissons (chabot) > Grande ville la plus proche: Berne

LU C E R N BERNE

5


biodiversité versité v ersitté

| 63 EXCURSIONS EXC E XCUR

villes 7 Merishausen-Hemmental

(SH)

Le Randen marque l’extrémité du Jura au nord-est. Dans la région de Merishausen-Hemmental, on trouve les structures caractéristiques du Randen avec une diversité d’espèces extraordinaire pour la Suisse: prairies maigres où abondent fleurs et insectes, forêts d’essences rares et forêts clairsemées. > Espèces rares: mammifères (grand murin), flore (sabot de Vénus). > Grande ville la plus proche: Schaffhouse

8

7 S C H A FF H O U S E

9

8 SAI N T- G A LL

ZUR ZU U R IC H

Münsterlingen (TG)

La zone couvre les rives du lac de Constance entre Bottighofen et Güttingen. Ici se trouvent de longs secteurs de berges demeurées relativement naturelles où poussent des plantes très rares, uniques au monde dans leur composition. > Espèces rares: amphibiens (sonneur à ventre jaune), flore (myosotis), poissons (bouvière). > Grande ville la plus proche: Saint-Gall

9

NE

CO OI R E

Kloten (ZH)

D’origine glaciaire, la campagne autour de Kloten possède des bas-marais d’importance nationale du côté d’Oberglatt et de Winkel. Il en existe également un entre les pistes de l’aéroport, non accessible. > Espèces rares: amphibiens (sonneur à ventre jaune, triton crêté), mammifères (castor), flore (liparis de Loesel). > Grande ville la plus proche: Zurich.

110 0

6

Sutter/Keystone

Texte Üsé Meyer. PhotosBAB/Baumann/Agence

10 Tumegl/Tomils (GR)

Wa Wauwil (LU)

La plaine p de Wauwil a essentiellement une vocation voca agricole. Mais elle renferme aussi les zones naturelles protégées de Wauwil et Hagimoos dont la faune et la flore sont très riches. Ces deux secteurs offrent un bi biotope à de nombreux oiseaux. > Espèces rares: oiseaux (cigogne bl blanche, sarcelle d’hiver), amphibiens (c (crapaud calamite), reptiles (couleuvre à co collier), flore (miroir de Vénus). > Grande ville la plus proche: Lucerne

La zone qui couvre un rayon de cinq kilomètres autour de la localité de Tumegl/Tomils se caractérise par ses magnifiques prairies et pâturages secs où abondent flore et faune. Sur les versants sud se trouvent en outre des plantes pionnières de rocaille, des milieux steppiques ainsi que des forêts de chênes et de pins. > Espèces rares: mammifères (petit rhinolophe fer-à-cheval, grand murin), crustacés (écrevisse à pattes blanches), flore (sabot de Vénus). > Grande ville la plus proche: Coire


64 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Ils s’engagent pour la nature

Au centre de leur vie: la défense des oiseaux, des castors ou des orchidées. Rencontre avec six amoureux de l’environnement.

Protecteur des oiseaux Werner Müller, lobbyiste en matière de protection de la nature. «En tant que secrétaire général de l’Association suisse pour la protection des oiseaux ASPO (Bird-

life Suisse), je m’emploie à sensibiliser les femmes et les hommes politiques aux questions de la nature. Il est important de faire évoluer la politique agraire de manière à recréer plus de champs de fleurs, à planter plus d’arbres fruitiers à hautes tiges et de haies. En effet, comme les buissons et les bosquets, les haies sont vitales pour les oiseaux. Ces espaces constituent un biotope pour d’innombrables petits animaux.»

La biodiversité nous rend service Au-delà des considérations dérations écologiques, la protection otection des espèces animales et végétales constitue un investissement stissement économique. Quelques lques exemples en Suisse. e.

Au nom des champignons Beatrice SennIrlet, experte mycologue. «Je travaille à l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage. Je m’occupe de la protection

des champignons. Près d’un tiers des espèces connues en Suisse sont menacées. Sur le Plateau suisse, surtout, la menace vient de la pollution de l’air, des champignonneurs et de la sylviculture. Les problèmes sont moins graves dans les forêts de montagne. Les champignons jouent un rôle capital dans l’écosystème forestier. Ils décomposent le bois et les feuilles, et redonnent ainsi de précieux nutriments au sol.»

> Bouquetin et marmotte e Des sondages menés par Suisse Tourisme révèlent que les touristes sont avant tout attirés par les montagnes. De nombreux vacanciers estiment que les bouquetins, les chamois et autres marmottes font partie intégrante de la découverte des Alpes. Les cantons alpins, qui ont enregistré l’année passée presque 20 millions de nuitées, doivent donc une grande partie de leur attrait à ces animaux.


biodiversité

ENGAGEMENT | 65

Il veille sur Un amour les gypaètes d’orchidée Roland Mettler, cultivateur d’orchidées.

David Jenny, biologiste. «Sur mandat de la Station ornithologique de Sempach et de la Fondation Pro Gypaète, je m’occupe du grand-duc, de l’aigle royal et du gypaète barbu. Ma tâche consiste à documenter les effectifs et à surveiller les couvées. Dans les années 70, les quatre pays alpins ont décidé de réintroduire le gypaète barbu, qui avait été exterminé au cours du XIXe siècle. Quelque 150 bêtes élevées dans des jardins zoologiques et des parcs animaliers ont été libérées. Le gypaète barbu a commencé à réinvestir son biotope. Aujourd’hui, on en recense une centaine dans l’arc alpin. L’aigle royal se porte également très bien. En revanche, l’effectif du grand-duc est en recul. En effet, ce rapace colonise les terres cultivées, où il entre souvent en conflit avec les activités humaines.»

David Jenny œuvre pour la protection du gypaète barbu.

> Pin des montagnes

Cet arbre, qui pousse facilement sur les pentes des montagnes, protège les versants abrupts des avalanches et des chutes de pierres. D’autres sortes de pin, présentes également dans les Alpes, jouent le même rôle de protection.

Les abeilles «à miel» ne pourraient pas féconder toutes seules l’ensemble des vergers et assurer ainsi la productivité des arbres fruitiers. Les abeilles sauvages et les bourdons les aident en pollinisant nombre de nos cultures. Leur rôle est crucial principalement lors de printemps froids.

> Fuligule milouin

> Abeille sauvage Les moules zébrées, qui ont proliféré dans les lacs suisses suite au réchauffement climatique, obstruent de plus en plus les tuyaux des stations d’épuration ou des systèmes de refroidissement. Heureusement, diverses sortes de canards,

gules milouins, les comme les fuligules ons et les foulques fuligules morillons macroules, sontt friands de ces sibles et en mollusques nuisibles e année dévorent chaque 10 000 tonnes.

«Les orchidées sont encore en pleine évolution. Une grande partie des 30 000 espèces de ces fleurs sont menacées, notamment le magnifique sabot de Vénus et la famille des ophrys. En tant que vice-président de la Société suisse d’orchidophilie, j’ai à cœur de promouvoir la connaissance de ces fleurs. La plupart des gens n’en connaissent que les variétés spectaculaires, or il existe de nombreuses petites plantes qui pourraient disparaître avant même que nous les ayons découvertes! J’espère réussir à préserver ces variétés menacées.» LIRE LA SUITE EN PAGE 67

> If

elle > Coccinelle nsecte On dit que cet insecte minuscule aux ailes tachetées de points noirs porte chance. Ce qui est sûr, c’est qu’il est es pucerons, le pire ennemi des ravageurs des cultures. La econdée coccinelle est secondée dans sa tâche par les es chrysopes et les syrphes.

To comme leurs sœurs Tout ex exotiques, les espèces indi indigènes de l’if peuvent poss posséder des propriétés cura curatives. Il y a quelques anné années, des chercheurs allema allemands ont ainsi découvert une technique pour extraire des aiguilles de l’if européen une substance qui entre dans la composition d’un médicament anticancéreux.


© Ferrero

Action

6

30

Toutes les informations essentielles sur le petit déjeuner sur:

www.nutella.ch

au lieu de 7.30

valable du 9.9. – 15.9. Nutella 750 g jusqu'à épuisement du stock

*Le nombre de personnes par famille est limité à 4 personnes.

Nutella est en vente à votre Migros


biodiversité

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Le gardien des marais

Pour la sauvegarde des castors Werner Götz, forestier et ingénieur civil. «On disait le castor disparu de nos contrées, et ce n’est que dans les années cinquante qu’il est revenu sur ses terres. Mais on ne connaît pas exactement à combien se monte sa population. Les corrections de cours d’eau et les assèchements de zones marécageuses lui rendent la vie très dure. Le projet «A l’eau castor!» lancé par Pro Natura a pour but de créer des biotopes aquatiques aussi naturels que possible. En effet, 90 % des rivières suisses n’ont plus un cours naturel. Or le castor vit de saules et de peupliers qui poussent le long de cours d’eau intacts. Au sein du projet «A l’eau castor!», je suis responsable de la remise à l’état naturel de tronçons

Grâce au projet «A l’eau castor!», Werner Götz contribue à la protection de ce rongeur.

de rivières. Souvent, il est assez simple d’aider le castor, par exemple en installant des rampes près des centrales de production d’énergie. Ces actions ne profi-

tent pas seulement au castor, puisque les zones dans lesquelles il vit abritent également de nombreuses autres espèces animales et végétales.»

Photos Sutter/Keystone/RDB/Mauritius Images/Blickwinkel

blanc > Trèfle rouge/blanc

> Truite de rivière Les truites de rivière et les poissons indigènes sont d’excellents indicateurs pour déterminer si les eaux sont polluées par des pesticides ou autres produits. Les substances polluantes se concentrent dans les poissons, dernier maillon de la chaîne alimentaire. Les spécialistes de l’Institut fédéral pour l’aménagement, l’épuration et la protection des eaux (Ewag) de Dübendorf (ZH) examinent donc les poissons pour en tirer des conclusions sur la qualité de l’eau.

ENGAGEMENT | 67

> Lombric

nt dans En absorbant l’azote présent l’air, ces variétés de trèfles oure permettent à l’herbe qui les entoure d’être luxuriante. Les champs parsemés de trèfles sont donc fertiles et peuvent rassasier les vaches qui y paissent.

> Huppe fasciée Les lombrics, qui sont en quelque sorte les ingénieurs du sol, creusent des galeries, favorisant ainsi l’aération et le drainage de la terre. Ils sont donc un facteur important de la fertilité du sol.

La huppe fasciée, splendide avec son toupet de plumes sur la tête, est l’un des plus dangereux prédateurs du hanneton qui cause des dégâts considérables aux cultures, notamment aux arbres fruitiers et aux noyers.

Michael West

Peter Staubli, défenseur des marais. «En tant que biologiste indépendant, je réalise des études et des projets de reconstitution de marais. 90 % des zones humides de la Suisse ont disparu au cours des 150 dernières années. Notre pays recense encore 549 hauts-marais d’importance nationale. Ils sont en majorité fortement perturbés par des assèchements et des reboisements. Si les hauts-marais disparaissent, cela sonnera le glas de plantes telles que le rossolis à feuilles rondes, l’andromède à feuilles de polium et la linaigrette engainante. La protection des marais est très importante, car lorsqu’ils sont intacts, ils stockent l’eau et absorbent beaucoup de CO2. Protéger les marais, c’est donc aussi protéger le climat.»


68 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

«Toutes les espèces valent la peine d’être protégées» Le biologiste Josef Senn, qui œuvre contre la disparition des espèces, explique l’importance de la biodiversité.

Lorsqu’il ne travaille pas dans son bureau de Birmensdorf (ZH), Josef Senn piste les tigres menacés d’extinction en Inde.

Pourquoi tout ce ramdam autour de la disparition des espèces? Il s’agit d’un phénomène naturel, non? Certains spécimens se sont éteints bien avant l’apparition de l’homme sur Terre.

C’est exact, mais le phénomène a duré plusieurs milliers d’années. De nos jours, ce processus est mille fois plus rapide. Il n’existe presque plus de zones naturelles qui soient préservées de la présence humaine. Or, certaines es-

pèces ne peuvent cohabiter avec nous si l’espace est insuffisant. C’est le cas de l’ours dans une grande partie de la Suisse, par exemple. La présence de l’ours est-elle vraiment nécessaire? Sa réintroduction, ainsi que celle du lynx ou du loup, provoque généralement un tollé.

Certes. Cependant, même s’ils ne l’avouent pas publiquement, les

gardes forestiers se réjouissent de la présence de ces carnassiers, qui obligent les chevreuils et les cerfs à se déplacer et les empêchent ainsi de brouter tout l’hiver aux mêmes endroits. De cette manière, les jeunes plantations sont moins endommagées. Par ailleurs, les sapins blancs se sont remarquablement bien régénérés dans de nombreuses forêts de Suisse centrale depuis que le lynx y a élu domicile il y a quelques années.

«Il n’existe presque plus de zones naturelles préservées de l’homme.» Quant à la peur du loup, elle est infondée aujourd’hui: il a appris à éviter l’homme.


biodiversité

Bio express Josef Senn, 51 ans, est biologiste et chercheur à l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), à Birmensdorf. Il a soutenu sa thèse de doctorat à l’Université de Bâle. Depuis 1990, il travaille au WSL, où il a dirigé différents projets internationaux. Il est également l’un des représentants de notre pays à la CITES, connue aussi sous l’appellation de Convention de Washington, organisation qui a pour but de veiller à ce que le commerce international ne menace pas la survie des espèces.

menacés aujourd’hui par le réchauffement de la planète. La glace fond sous leurs pattes. Dans ce cas précis, il s’agit d’une affaire de changement climatique. Quel autre facteur intervient dans la disparition des espèces?

La bêtise humaine. Le tigre indien disparaîtra probablement parce que son pénis est particulièrement apprécié par les riches Chinois: ils le consomment pour accroître leur virilité. Cette obsession menace différentes espèces animales en Asie, alors qu’il n’est pas sûr que cette méthode fonctionne. En revanche, l’efficacité du Viagra est prouvée scientifiquement. La disparition de certaines espèces est inévitable? Celle causée par les monocultures, par exemple: n’avons-nous pas besoin de ces dernières pour produire de quoi nourrir sept milliards d’individus?

Photo Anne Morgensten

Qu’en est-il de l’ours blanc, symbole de la protection des espèces? Son habitat rétrécit chaque jour davantage, pourtant sa population ne cesse d’augmenter…

Il y a vingt ans, alors qu’il avait quasiment disparu dans de nombreuses parties de l’Arctique, la chasse a été fortement limitée. Cette mesure s’est avérée si fructueuse que le nombre d’ours blancs a augmenté. Mais ils sont

A vrai dire, ce n’est pas l’alimentation qui pose un problème. En revanche, la production de biocarburant me paraît insensée. Elle accroît encore les monocultures et intensifie l’utilisation de produits chimiques. D’autant que le bilan énergétique de ces carburants est à mon sens plus que discutable. Pourtant seule la «révolution verte» a permis de produire des denrées à bas prix!

JOSEF SENN | 69

Je ne conteste pas les avantages de la «révolution verte». Le danger réside surtout dans la disparition de centaines de variétés végétales indigènes bien adaptées aux conditions locales.

Voulez-vous dire que les espèces constituent en quelque sorte les chefs-d’œuvre de l’évolution?

Ces variétés traditionnelles permettraient-elles de nourrir l’humanité?

Beaucoup de gens sont indifférents à la protection de la nature. On a souvent entendu dire: «Même sans forêt, ma voiture continuera à rouler.»

En principe, oui. Mais dans de nombreux pays émergents, d’immenses surfaces agricoles, exploitées autrefois, sont en friche

«L’homme trouve son compte dans la protection de l’environnement.» aujourd’hui. L’exode rural constitue un énorme problème. Les paysans quittent leur terre pour rejoindre les mégapoles. Pourquoi?

Parce que l’agriculture n’est souvent plus rentable en Afrique. La population est submergée de denrées subventionnées et donc bon marché, en provenance des Etats-Unis et de l’Europe. Ce problème touche aussi les espèce marines...

Tout à fait. De nombreux Etats subventionnent exagérément leurs flottes de pêche, du carburant jusqu’au prix du poisson. Sans compter que le fort développement des techniques permet actuellement d’attraper quasiment toutes les espèces que l’on souhaite. Toutes les espèces valent-elles la peine d’être protégées?

Lorsque vous visitez un musée, vous pouvez y admirer quelques tableaux très célèbres. S’ils venaient à être détruits, nous perdrions quelque chose dont la valeur ne peut pas s’exprimer simplement en francs. Il en va de même des espèces animales et végétales.

En tout cas, même si leur utilité ne peut pas être quantifiée, leur valeur est incontestable.

Cette affirmation est assez déplacée en Suisse. Nous avons commencé à protéger la forêt au XIXe siècle, car nous étions menacés par les avalanches et les inondations. La lutte pour la protection de la nature doit-elle forcément passer par un intérêt personnel?

Souvent, l’homme trouve son compte dans la protection de l’environnement. Par exemple, le déboisement inconsidéré des forêts pluviales entraîne l’extinction de certaines espèces animales et végétales et, dans la foulée, la disparition d’un habitat précieux pour l’homme. Comment faire comprendre cela au bûcheron qui doit subvenir aux besoins de sa famille?

On ne peut vraisemblablement rien faire dans une pareille situation. Mais le phénomène qui s’est produit il y a cent cinquante ans en Suisse commence à se remarquer dans les pays émergents: les gens prennent conscience qu’il vaut la peine de protéger les espèces. En Inde par exemple, les forêts sont de plus en plus préservées et même reboisées par la population locale. En tant que consommateur, que peut-on faire pour protéger les espèces?

A l’échelle individuelle, rien à court terme. Deux facteurs sont décisifs pour la protection des espèces: nous autres humains devons prendre conscience de la diversité des ressources et être prêts à payer pour cette richesse. Et nous devons réduire drastiquement notre consommation d’énergie. Propos recueillis par Philipp Löpfe


70 |

biodiversité

QUIZ QU UIZ

Migros Mig ros Magazine Magaz Ma gazine gaz ine 37, 37, 8 septembre se septe ptembr mbre mbr e 2008 2008

C’est à vous de jouer! Le grand quiz de la diversité biologique.

1) Le loup a mauvaise réputation. Il la doit injustement au fait que T il était autrefois le concurrent

2) Autrefois, le gypaète barbu était accusé de voler les moutons, voire les petits enfants. Sa source de nourriture est pourtant différente: C il se nourrit de marmottes. D Il est végétarien. E il se nourrit essentiellement

d’os de charognes.

S

parce que le saumon d’Europe centrale a trop de graisse dans ses tissus.

R

6) Des lynx ont été réintroduits en Suisse dans les années soixante. Jusqu’à présent, ils ne se sont reproduits que timidement, R parce que les lynx subissent de

S

4) Actuellement, le saumon est surtout pêché en mer du Nord et non pas en Suisse Q parce qu’il n’y a jamais eu de R

saumon en Suisse. parce que le saumon, qui existait en Suisse autrefois, n’a plus pu remonter le Rhin à cause des centrales construites en aval de Bâle.

C

S

évitant de le déranger. en le nourrissant afin de lui permettre de survivre en hiver. W en chassant les tétras-lyres qui lui volent sa nourriture. V

gens à cause d’une mauvaise conception de la gestion des ordures. parce qu’il se nourrissait d’animaux morts empoisonnés. parce qu’il s’est battu avec un rival et que ses blessures étaient si graves qu’il a fallu l’abattre.

B

8) Dans le Klettgau schaffhousois, on a créé de nouveaux biotopes pour les perdrix en instaurant une agriculture extensive. Ce qui a été déterminant, fut le fait de H planter du seigle en lieu et I J

lourdes pertes lors de combats entre mâles. parce que l’expansion des lynx est freinée par les routes, les voies ferrées ou les agglomérations.

1

2

3

4

5

parce que les lynx sont décimés par une mystérieuse maladie.

7) Le grand tétras vit dans des forêts clairsemées. Il est possible de stopper la baisse de la population de cet oiseau délicat U en éclaircissant les forêts et en

5) L’ours brun est revenu en Suisse en 2005. Un autre ours de la même population est arrivé dans notre pays en 2007 et a été abattu légalement au printemps 2008, A parce qu’il s’approchait trop des

3) Autrefois exterminée, la population de castors croît à nouveau, ce qui suscite des conflits avec l’être humain, parce que cet animal Q vole les pommes de terre

des paysans. inonde les sols agricoles en construisant des barrages. ronge les ponts de bois, qui menacent de s’écrouler.

T

place du froment. disposer des jachères florales comme places de nidification. tenir les renards à distance au moyen d’épouvantails.

9) Le terme biodiversité inclut la diversité des espèces, la diversité

6

7

8

9

10

11

génétique au sein d’une même espèce et la diversité Q des surfaces d’habitation. R des influences climatiques. S des écosystèmes.

10) Une grande partie des animaux et des végétaux vivant en Suisse sont potentiellement menacés. Cela concerne surtout S les poissons, amphibiens et T U

reptiles. les plantes ornementales. les arbres.

11) En achetant des produits TerraSuisse, les clients de Migros soutiennent la diversité des espèces. Pourquoi? E parce que chaque paysan Ter-

F

G

raSuisse fournit une contribution bien définie à la protection des espèces. parce que chaque achat est majoré de 5 centimes reversés dans un fonds destiné à sauver les mouches à vinaigre en Tasmanie. pour que Migros puisse avoir encore plus de produits dans son assortiment.

Illustration Alex Macartney

V

des paysans pauvres. il se transforme en loup-garou les nuits de pleine lune. il adopte un comportement inquiétant en raison de sa timidité.

Solution: TERRASUISSE

U


en magasin e ma aga

Migros Magazine 37, 8 septembre e 2008 008

Soigne et protège

TENDANCES TENDA ANCES | 71

Dentifrice Elmex Sensitive Plus, 75 ml, Fr. 4.90

Le dentifrice Elmex Sensitive Plus a été conçu pour soigner les dents sensibles. Ses susbstances hautement efficaces forment une couche protectrice qui prévient les caries du collet et réduit l’hypersensibilité des dents. Et grâce à sa composition spéciale, Elmex Sensitive Plus nettoie les collets de manière particulièrement douce.

FASHION BY MIGROS

La mode slim, c’est in

Pierre travaille dans une grande entreprise et court de réunion en réunion. Il choisit donc ses vêtements avec soin. Les nouvelles chemises Business de Migros l’ont séduit. Disponibles en différents coloris, elles mettent en valeur la silhouette et s’adaptent à tous les complets. Avec elles, Pierre ne craint plus les séances.

Enceinte?

Tenue d’homme d’affaires: Chemise Slim Fit, Fr. 49.90* Pantalon classique, Fr. 59.90* Ceinture, Fr. 32.90* Serviette, Fr. 79.-* Chaussures, Fr. 79.-* * En vente dans les plus grands magasins.

En moins de trois minutes, le test de grossesse Safe & Easy vous permet de savoir si vous êtes enceinte ou non, et ce, dès le premier jour de retard de vos menstruations. Bien vu: Safe & Easy s’achète discrètement à Migros, avec d’autres achats, et l’emballage contient deux tests, parce que deux avis valent mieux qu’un. Test de grossesse Safe & Easy, 2 pièces, Fr. 22.50


Nouv Valable du

Limonade bio litchi*, grenade* ou orange/gingembre* Limonade gazeuse aux extraits de malt d’orge biologique et aux arômes naturels. la bouteille de 33 cl 1.– Vitobel Drops* Snack au yogourt pour tous les rongeurs. 75 g 1.95

Sauce provençale Léger prête à l’emploi* Sauce salade avec 20% de calories et 30% de matières grasses en moins. 700 ml 3.30

Brochettes de légumes Party Sticks* Mélange de légumes aigre doux. 120 g 4.80

Saumon fumé d’Ecosse bio* Issu d’un élevage de saumons biologique et durable. Fumé en Ecosse sur du bois de hêtre et de chêne. 100 g 9.80


veau

9.9 au 22.9

Détergent pour siphons Potz Power en granulés* Formule à effet rapide. Observer les précautions d’emploi sur l’emballage. 2 x 60 g/120 g 3.40

Lingettes désinfectantes Polysept* Désinfecte rapidement et efficacement. Pratique à emporter. Observer les précautions d’emploi sur l’emballage. 20 lingettes 3.20

Lotion pour le corps Kneipp Citrus* Effet aromatique et traitant. Rafraîchit et tonifie. 200 ml 14.50

Lait de massage Axanova* Lait de massage relaxant et traitant aux huiles essentielles de citron et d’orange. 200 ml 13.80

*En vente dans les plus grands magasins Migros. Vital Balance Adult Natural Selection* Au bœuf ou au mouton, avec des carottes et des courgettes. le lot de 4 x 85 g/340 g 5.60


3 ACTIONS, 1 PRODUIT POUR 3 FOIS PLUS DE PURETÉ.

1. NETTOYANT

2. PEELING

3. MASQUE

NEW

3 en1

PURE 3en1 3 ACTIONS EN 1 PRODUIT

1N 2N 3N

Nettoyant: il élimine l’excès de sébum. Peeling: il aide à désincruster les points noirs. Masque: il matifie la peau et uniformise le teint.

PURE 3en1 est enrichi en zinc régulateur de sébum et argile matifiante naturelle, pour une peau purifiée et plus nette durablement.

Garnier Skin Naturals est en vente à votre Migros


Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Tendance et sexy

La nouvelle ligne m-ixx de sous-vêtements et de collants séduit par ses créations aux coupes mode.

S

trings détendus, panties délavés ou slips rétrécis? En matière de sous-vêtements, il y a des erreurs fatales qu’il vaudrait mieux éviter. Et cela est aussi valable pour les garçons, car les boxers ornés de l’abeille Maya ne sont pas franchement sexy. Une seule solution: vider ses tiroirs et se défaire de ses vieilles fripes. Pour les femmes, la nouvelle ligne m-ixx de Migros propose non seulement des dessous enjoués avec de la dentelle, des slips hipster décontractés et des soutiens-gorge push-up sexy, mais aussi des leggings, des collants et des chaussettes colorés. Pour les hommes, les sous-vêtements se font moulants et deviennent invisibles lorsqu’ils sont portés sous des jeans coupés près du corps.

Photo Guido Flück, coiffure et maquillage Najat Zinbi

Ci-contre: chaussettes m-ixx pour femme, Fr. 5.90*, hipshorts m-ixx pour homme, Fr. 14.90 Ci-dessous: pantoufles m-ixx, Fr. 5.90*, collants taille basse m-ixx, 2 paires, Fr. 12.90*, leggins taille basse m-ixx, 2 paires, Fr. 12.90*

* Liste des magasins proposant les collants sur www.migros.ch/mode_et_ accessoires

en magasin

SOUS-VÊTEMENTS | 75


Encore plus avantageux 50%

Valable à partir du 9.9, jusqu’à épuisement du stock

30%

Coins pour photos en lot de 5 5 x 250 pièces 5.– au lieu de 10.–

Stylos-gel Assortis noir et blanc l’emballage de 2 stylos 2.60 au lieu de 3.80

Bloc-notes Wiro format A6, la pièce 4.90 format A5, la pièce 5.90

Set de bureau, 6 pièces 4.90

50%

Album à spirales Wiro en lot de 2 29 x 29 cm, 3 coloris 19.90 au lieu de 39.80

Petit livre relié format A6, la pièce 4.90 format A5, la pièce 5.90 Classeur de 4 cm la pièce 4.90

Porte-stylos la pièce 2.90

Tableau* 50 x 50 cm, toile sur cadre en bois, diff. motifs la pièce 19.90

Organiseur de bureau la pièce 3.90

*En vente dans les plus grands magasins Migros.


Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

en magasin

A ronronner de plaisir Les recettes des aliments Selina ont été modifiées. Parce que seul le meilleur est assez bon pour minou.

Photo Masterfile

D

évorer des souris chaque jour, pensez donc! Rares sont les propriétaires de chat qui souhaitent nourrir leur tigre de salon avec pareille viande fraîche. Ce n’est d’ailleurs pas nécessaire. La nourriture prête à être dégustée est la méthode la plus simple pour assurer à minou une alimentation conforme à ses besoins. En effet, celle-ci contient tous les nutriments qui lui sont indispensables. Pour rester en bonne santé, votre félin a besoin de protéines, de lipides, de glucides, de minéraux et de vitamines en suffisance. Autant d’éléments que l’on retrouve dans les aliments Selina adaptés à tous les stades de la vie. Jusqu’à un an, les chatons privilégieront une alimentation riche en protéines et en taurine,

pour une croissance saine. A partir de 7 ans en revanche, la composition des menus des chats doit davantage être axée sur les fibres, moins sur les protéines. De junior à senior, les emballages Selina indiquent clairement à qui est destiné tel ou tel aliment. Ainsi, Minou est assuré de recevoir la nourriture qui lui convient. Et certain de ronronner de plaisir.

Les nouveautés Selina: Ragoût avec agneau Senior, 100 g, Fr. –.65 Denta snack, 60 g, Fr. 2.50 Catsticks avec truite et saumon, 6 pièces, Fr. 2.40 Mousse avec truite et thon, 100 g, Fr. –.85 Croc Menu avec volaille Junior, 1 kg, Fr. 3.50 3-Mix avec viande Adult, 1 kg, Fr. 3.90

ALIMENTS POUR CHATS | 77


o N

e v u

! u a

Déjà goûté? 2

60

Cantadou Radis & Ciboulette 125g

Cantadou est en vente à Migros


Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Le chou? Avec tout! Riche en vitamines, la choucroute se déguste de nombreuses façons.

O

n peut savourer la choucroute de manière très traditionnelle, avec des saucisses, des côtelettes de porc salées, des haricots et des pommes de terre. Ou tout différemment: en salade, en gratin ou en soupe, elle est tout aussi délicieuse. Malgré son goût prononcé, le chou blanc se marie parfaitement avec le poisson, les oranges, les betteraves et même les raviolis. Quant aux grands chefs, ils l’accompagnent parfois d’huîtres. Outre sa saveur, ce légume a également beaucoup de vertus à offrir. Le chou contient de la vitamine C, de l’acide folique, du potassium et du calcium, mais presque pas de calories et de matière grasse. Si vous le digérez difficilement, préparez votre choucroute avec beaucoup de cumin et de gingembre. Enfin, notons que vous trouverez aussi des choucroutes Bio au rayon frais.

Photo Lotti Bebie

Choucroute cuite, 500 g, Fr. 3.– Choux rouge cuit, 500 g, Fr. 2.80 Choucroute aux baies de genièvre, 500 g, Fr. 2.70

en magasin LÉGUMES | 79


80 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

En toute occasion A l’apéritif, en entrée ou comme plat principal, le saumon est toujours autant apprécié.

A

Cœur de filet de saumon, 150 g, Fr. 13.90* Saumon fumé d’Ecosse Bio, 100 g, Fr. 9.80* / ** Saumon mariné, avec sauce, 100 g, Fr. 8.90* Saumon épicé, 100 g, Fr. 6.90* * En vente dans les plus grands magasins. ** Du 9 au 22 septembre, points Cumulus multipliés par 20.

Photo Claudia Linsi

mis gourmets attention: il y a tant de manières de fumer et d’apprêter le saumon qu’il vaut la peine de découvrir toutes les facettes de ce poisson. Migros vous en propose un vaste choix. Les cœurs de filet de saumon d’Ecosse, qui proviennent des meilleurs élevages, sont apprêtés à la main et délicatement fumés au bois de chêne et de hêtre. Le saumon gravlax est lui mariné selon une ancienne recette norvégienne avec du sel et des fines herbes. Il n’est que légèrement fumé et se sert traditionnellement avec une sauce à la moutarde et à l’aneth. Pour sa part, le saumon Bio se caractérise par une chair fine et pauvre en graisse. Normal: les poissons doivent lutter sans cesse contre les forts courants marins des eaux baignant les îles Shetland au nord de l’Ecosse. Enfin, le saumon norvégien épicé est tranché et fumé en Suisse. Un mélange spécial d’épices lui donne son goût délicat. Il est irrésistible sur des toasts.


en magasin

Régalez-vous avec «1 Gratuit»

1 GRATUIT | 81

Les actions «1 Gratuit» du 9 au 15 septembre:

Grâce aux promotions Migros, la mère de Stefanie Heinzmann peut préparer de grands plats de pâtes pour presque rien.

A

vec Migros, il est décidément très facile de réaliser des économies. Prenez par exemple les promotions «1 Gratuit», valables jusqu’au 22 septembre. A l’achat d’un article muni d’une étiquette ad hoc, les clients recevront

– gratuitement – un produit identique. Berti Heinzmann s’en réjouit. Cette femme au foyer est la mère et la plus grande fan de la chanteuse valaisanne Stefanie Heinzmann, la gagnante 2008 de la version allemande de la Nouvelle Star.

Cette mère dévouée profitera des actions «1 Gratuit» pour remplir son réfrigérateur de Grana Padano. Pour quelle raison? «Après un concert, ma fille apprécie une bonne piccata avec des spaghettis. Le fromage râpé est donc incontournable.»

2 + 1 Gratuit Tortelloni ricotta-épinard, 250 g l’un, Fr. 7.80

3 + 1 Gratuit Boîte de mouchoirs Linsoft Classic, Fr. 6.60

A la fin des concerts, Berti He Heinzmann prépare à sa fille Stefanie St des pâtes avec du fromage râpé. 2 + 1 Gratuit, Grana Padano, 120 g l’un,

Photos Nik Hunger, coiffure et maquillage Katja Jaisli, Keystone

Fr. 5.-

2 + 1 Gratuit Rösti Original, 500 g l’un,

Fr. 4.60

2 + 1 Gratuit pou filtres à Cartouches pour Clas eau Brita Classic, Fr. 28.-


82 |

en magasin

FRUITS

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Envie de fruits suisses Durant la saison des pommes et des poires, c’est l’effervescence en Thurgovie.

U

Elstar Une variété classique en automne. Son arôme est légèrement acidulé.

Gravenstein Cette pomme très juteuse, sucrée et acidulée est une des plus anciennes variétés d’Europe.

Poires Williams Sa chair jaune doré et son puissant arôme en ont fait un grand classique.

Photo Claudia Linsi

rs Straub est producteur de fruits à Altnau en Thurgovie, un endroit idyllique situé au bord du lac de Constance. Il se réjouit de voir que la peau de ses Gravenstein est flammée de rouge, signe que les pommes seront juteuses et sucrées à souhait, bien croquantes et légèrement acidulées. Aidé de ses employés, l’agriculteur a récolté les fruits de plus d’un millier de pommiers Gravenstein. Cueillies à la main, les pommes ont été délicatement entreposées dans des caisses en bois. Seuls les fruits irréprochables ont été sélectionnés. Il faut faire vite, car les pommes doivent être acheminées le jour même dans un entrepôt à Bischofszell (TG), d’où elles seront livrées à Migros. Récoltées avec le même soin, les poires Williams sont elles aussi transportées en moins de 24 h à l’entrepôt. Présentant une belle forme et d’un beau vert homogène, on les devine délicieusement croquantes. «Cette année, les pommes et les poires sont d’excellente qualité», explique Urs Straub, tout en mordant dans un fruit. Et d’ajouter en riant: «Les pommes sont le meilleur remède contre la soif.»


!#&$"%

$)

,# %! &+'! (' $"*##

$J /6J 1E=$E6 9/7.CE& 0.B$EDF "2 6 ()!

>ECEAC/ H. =E&H< GJ)GJ E. C.KH< 22J)GJ2))@ +.#%.I8 ,%.<#/=/K* H. #*BDF

5.& *B.* CIE##B&*<=/K* $&B=B*<BKEC 'C;E3# /* 1E=$E6J

"

,# %! &+'! (' $$*"#

$J /6J 1E=$E6 4B=$EF 5.$/& "(2 #*FJ!

-

"# %! &+'! (' "*"#

$J /6J 'C;E3# -C*&E :B&=EC ?C.# +.=AB$EDF

!"-3(# &* 234+3) &#* &0 1&0*& , 1'*%& /.$%'#


CROISIERE SUR LE NIL

e Croisiètironnel dès excep

La meilleure façon de découvrir l‘Egypte

Prestations incluses:

¸ Vols de Genève vers Hourghada aller/retour ¸ ¸ ¸ ¸ ¸

avec Edelweiss Taxes d‘aéroport et supplément carburant inclus (Etat 1.9.08) Croisière selon programme Pension complète à bord Guide francophone sur place Documentation de voyage

Programme semaine balnéaire à Hourghada: transfert vers Hourghada, 7 nuitées à l’hôtel Hilton avec demi-pension incluse, transfert final à l‘aéroport. Pendant le programme combiné avec Le Caire: transfert vers Le Caire en wagons-lits, train de nuit, 2 jours au Caire avec 1 nuit en hôtel 1ère classe et petit-déjeuner inclus, excursions les Pyramides et le musée égyptien, transfert vers Hourghada en bus, 5 nuitées à l‘hôtel Hilton avec demi–pension incluse, transfert à l‘aéroport.

Economisez Fr. 200.– par personne e n réser vant jusqu’au 6 octobre ! Vols avec Edelweiss

Croisière sur le Nil

Voyage 5108

Prix Prix Semaine Supplém. Prix par pers. normal d‘action prolong. Le Caire en cabine croisière croisière Hilton pendant sem. double 1 semaine 1 semaine Hourghada balnéaire

07.11.08 14.11.08 21.11.08 28.11.08 05.12.08 12.12.08 19.12.08 26.12.08 02.01.09 09.01.09 16.01.09 23.01.09 30.01.09 06.02.09 13.02.09 20.02.09 27.02.09

1499.– 1499.– 1499.– 1399.– 1399.– 1399.– 1799.– 1799.– 1399.– 1199.– 1199.– 1399.– 1499.– 1499.– 1499.– 1499.– 1499.–

1299.– 1299.– 1299.– 1199.– 1199.– 1199.– 1599.– 1599.– 1199.– 999.– 999.– 1199.– 1299.– 1299.– 1299.– 1299.– 1299.–

499.– 499.– 499.– 499.– 499.– 499.– 599.– 599.– 499.– 499.– 499.– 499.– 499.– 499.– 499.– 499.– 499.–

199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.– 199.–

mo c n o Pe n s i à b o rd ! p lèt e Méditerranée

Votre hôtel flottant première classe

Votre programme de voyage

ΔΔΔ

Ägypten

Le Caire Sinai

Hourghada Mer

Vallée des Rois

Rouge

Votre hôtel flottant première classe

Louxor Esna Kom Ombo Edfou Assouan 1er jour, Genève – Hourghada: vol direct avec EdelMS Solaris: un bateau de première classe, Abou Simbel weiss vers Hourghada, transfert vers Louxor et instalaménagé avec goût dans lequel vous vous sentilation dans votre cabine à bord de votre hôtel flottant. rez tout de suite chez vous et serez choyés par un per2è jour, Louxor: composez vous-même votre programme sonnel hors pair. Les cabines extérieures sont confortablement personnel d’excursions (à réserver avant votre départ ou sur aménagées, disposant de bain/douche/WC, couchettes doubles place séparément). Excursion 1 – Rive occidentale: visite ou simples, climatisation, TV par satellite et minibar. Le restaurant de la célèbre vallée des Rois, du temple d’Hatshepsout et des vous propose ses menus et sur le pont du bateau, une piscine deux fabuleux colosses de Memnon. Excursion 2: vous serez avec jacuzzi, une grande terrasse avec un grand pont couvert. enchantés par le temple de Karnak et Louxor. 3è jour, Louxor – Esna – Edfou: profitez de cette journée de détente pour vous délasser à bord et admirer les rives du Nil. 4è jour, Edfou – Assouan / Excursion 3 – Temple d’Edfou: le matin visite du temple d’Horus, l’un des mieux conservés d’Egypte. Profitez de votre après-midi sur la terrasse du bateau autour de la piscine et du pool bar. Le bateau continue vers Assouan. 5è jour, Assouan / Excursion 4: avec Assouan, vous admirerez l’une des villes les plus étonnantes d’Egypte et son impressionnant barrage réglant toute la navigation sur le Nil. Vous verrez entre autres l’obélisque inachevé avant de repartir pour une «promenade en felouque» (voilier traditionnel) sur le Nil. 6è jour, Assouan: profitez de cette journée à Assouan ou bien prenez part à une excursion (payable sur place) vers Abou Simbel. 7è jour, Assouan – Kom Ombo – Edfou – Louxor: excursion facultative (payable sur place) avec visite du temple de Sobek. Les grandioses Pyramides de Gizeh 8è jour, Louxor – Hourghada – Genève: selon le programme choisi, trajet en bus pour votre vol de retour d‘Hourghada vers Genève. Ceux qui auront choisi le programme combiné Le Caire/ Programme combiné d’excursions à Fr. 199.–! Hourghada, trajet aller en wagons–lits en train de nuit vers le Profitez du prix spécial et réservez avant Caire (retour en bus). Transfert en bus pour ceux qui n‘ont pris votre départ les excursions de 1 à 4! que la prolongation balnéaire à l‘hôtel Hilton d‘Hourghada.

En bateau première classe

Programme combiné Le Caire et prolongation sur la mer Rouge

PRESTATIONS NON COMPRISES: L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS Fr. 35.– • Taxe visa d’entrée Fr. 45.– (délivré sur place) • Excursions facultatives • Les rémunérations usuelles à bord du bateau env. 25.– euros par pers. Suppléments par personne et semaine: cabine individuelle Fr. 249.– • chambre individuelle Hôtel Hilton Fr. 299.– • Dîner de gala Nouvel An obligatoire Hôtel Hilton Fr. 215.–

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

Fr.

– . 9 9 9

tion

P r i x d ‘a c à prix

Après cette croisière sur le Nil, accordez-vous une semaine de détente en prolongation balnéaire à Hourghada. Si vous le désirez, vous avez la possibilité de combiner celle-ci avant votre départ avec une excursion de 2 jours vers le Caire pour visiter le célébrissime musée égyptien du Caire et ses trésors inestimables, ainsi que le Sphinx et les grandioses Pyramides de Gizeh.

Hôtel Hilton Hourghada Resort ★★★★★ www.hilton.com

Directement situé sur la plage avec piscine, divers restaurants, bars, activités sportives/Wellness et chambres élégantes avec tout le confort.

✆ 0848 840 905

ou sur internet: www.net–tours.ch

Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

Plage de sable plat et hôtel 5* sur la mer Rouge

Vos avantages –

´ Des prix très bas grâce à la vente directe ´ Vous ne payez pas de taxes de réservation ´ Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage ´ Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective Organisation et réalisation: net–tours, Glattbrugg


actuel

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

| 85

Informations MIGROS

Créer des contacts

Le Genevois Rodrigue Arbex souhaite pouvoir réunir crèche et EMS sous un même toit. Pour développer son projet, il profite de la plateforme Innovage du Pour-cent culturel Migros, qui encourage les retraités à s’engager bénévolement.

Rodrigue Arbex est persuadé que les juniors et les seniors ont beaucoup à apprendre les uns des autres.

R

D

es aînés qui enseignent à de jeunes enfants l’art du bricolage ou du jardinage, des tout-petits qui égaient le quotidien des personnes âgées. Tel est, en substance, le projet de Rodrigue Arbex, baptisé Mixâge. «Il y a quelques années, j’ai lu un article dans Le Monde, qui évoquait une crèche installée dans une maison de retraite parisienne, raconte cet ancien pédiatre genevois. L’idée m’a plu, je me suis dit qu’à ma retraite, j’essaierai de promouvoir le même genre d’établissements en Suisse.»

En 2006, lorsqu’il prend congé de ses patients, il s’inscrit alors au séminaire de formation proposé par Innovage, une plateforme du Pour-cent culturel Migros qui permet aux retraités de s’engager bénévolement dans des projets sociaux. Là, il apprend les ficelles de l’administration, de la gestion et de la recherche de fonds, avant de se lancer dans la concrétisation de son idée. «Pour l’heure, rien n’est abouti. En revanche, j’ai constitué un solide réseau. J’ai discuté avec des étudiants qui ont écrit leur thèse

sur le sujet, j’ai visité des établissements qui ont d’ores et déjà adopté ce genre de structure et j’ai rencontré divers professionnels venant de la petite enfance et des EMS.» Sa prochaine étape: réunir ces personnes autour d’une même table afin de réfléchir ensemble au meilleur moyen de concevoir ces lieux d’échange. «Il s’agit de prévoir des activités intergénérationnelles sans toutefois les rendre obligatoires, d’aménager des endroits communs, tout en évitant trop de promiscuité.» Raison pour laquelle il

prévoit de faire éventuellement appel à un architecte qui dessinerait les plans du bâtiment. En espérant trouver ensuite quelqu’un qui acceptera de financer le projet.

Tania Araman Photo Pierre-Antoine Grisoni/Strates

Pour contacter Rodrigue Arbex: concept.mixage@gmail.com Deux séances d’information sur Innovage sont prévues le mardi 9 septembre: à 11 h à l’Ecole-club Migros de Sion à 13 h à l’Ecole-club Migros de Martigny Plus d’infos: www.innovage.ch


86 |

actuel

ASSEMBLÉE DES DÉLÉGUÉS

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Après le vote historique: Eduard Niederberger, Nicolas Bürgisser, Ursula Nold et Claude Hauser, président de l’administration FCM (de g. à dr.).

De l’énergie au féminin pour l’avenir Les membres de la 162e assemblée des délégués de la FCM ont posé un jalon: en portant leur choix sur Ursula Nold, ils ont élu pour la première fois une femme à la tête de cet organe. ciété coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg, s’était retiré, après que son employeur, le canton de Fribourg, l’avait prié de se désister. Une éventuelle élection aurait pu engendrer des conflits d’intérêts. Les délégués se retrouvaient donc face à deux candidats: Ursula Nold (société coopérative Migros Aar) et Eduard Niederberger (ancien président du comité coopératif Migros Bâle). Devant les délégués, Eduard Niederberger et Ursula Nold ont tous deux relevé leur étroite relation avec Migros. Et leur volonté, au cas où ils seraient élus, de s’engager de toutes leurs forces pour défendre les intérêts de l’assem-

blée des délégués et, partant, de Migros. Le vote s’est déroulé à bulletins secrets. Avec soixante-quatre suffrages valables sur un total de cent trois délégués présents, Ursula Nold a remporté l’élection. La nouvelle législature court jusqu’en 2012. Sous la présidence de la nouvelle élue, les autres points à l’ordre du jour ont été rapidement traités. Les candidates et candidats au bureau de l’administration des délégués ainsi que les groupes de travail «Fonds d’aide» et «Rapport annuel de l’administration» ont été élus en bloc. Gaston Haas

Bio express Enseignante de formation, Ursula Nold (39 ans) est actuellement chargée de cours à la Haute Ecole pédagogique de Berne. Son enseignement porte essentiellement sur le développement des cadres. Elle exerce également des mandats aux Hautes Ecoles pédagogiques valaisanne et fribourgeoise. Active au sein de Migros depuis 1996, elle exerçait la fonction de présidente du comité coopératif de Migros Aar depuis 2004. Ursula Nold est mariée et mère de quatre enfants. Elle vit avec sa famille à Köniz (BE).

Photos Joschi Herczeg

L’

ambiance au siège de la Fédération des coopératives Migros (FCM), à Zurich, rappelait un peu celle qui règne au Parlement avant une élection au Conseil fédéral. Quelques minutes encore avant le début de la séance, on voyait des groupes de délégués deviser à voix basse, consulter leur téléphone portable et étudier des documents. Il est vrai que l’ordre du jour ne comportait pas moins que l’élection d’un nouveau président ou d’une nouvelle présidente. Or, des trois candidats, il n’en restait que deux: la veille au soir, Nicolas Bürgisser, représentant de la so-


Trouve les billes

Exemple de bille

cachée dans le Amuse-toi à chercher les six billes cachées dans cette journal. édition. A côté de chacune d’elles se trouve une lettre. Mises bout à bout, les lettres forment un mot. Envoie la solution par texto (Fr. 1.–/SMS) au 920, par téléphone en appelant le 0901 560 067 (Fr. 1.–/appel) ou par courrier à «Migros Magazine», Concours Billes 10e étape, Case postale, 8099 Zurich. A gagner: 40 sacs avec chacun vingt billes, 40 plateaux de jeu et 10 x 100 francs en carte cadeau. Délai de participation: 14.09.2008.

Trouve la phrase

Ces neuf dernières semaines, un mot était caché dans les éditions de «Migros Magazine». Avec le mot de cette semaine, tu pourras former une phrase. Envoie la solution: par texto (Fr. 1.–/SMS) au 920, précédée du mot Phrase et suivie de ton adresse, par téléphone en appelant le 0901 591 951 (Fr. 1.–/appel) ou par courrier en mentionnant «Phrase» à l’adresse ci-dessus. Délai de participation: 14.09.2008. Sont en jeu: cinq bons pour des vacances familiales, d’une valeur de 1000 francs chacun, et cinq week-ends pour toute la famille à Europa Park, d’une valeur de 850 francs chacun. Il te manque un mot? Commande les éditions précédentes de «Migros Magazine» à l’adresse aboservice@migrosmagazine.ch.

Jouer aux billes: assurément LE jeu de cet été.

Un joker pour tous

1re étape (édition du 7 juillet):

2e étape (édition du 14 juillet):

3e étape (édition du 21 juillet):

Etant donné que chaque collectionneur a droit à sa bille joker, Migros va en faire fabriquer plus de 190 000 exemplaires supplémentaires.

5e étape (édition du 4 août):

tes, légèrement plus grandes que leurs consœurs, prendra quelques semaines, les collectionneurs devront faire preuve de patience.

6e étape (édition du 11 août):

Dès le 21 octobre, faites valoir vos bons

8e étape (édition du 25 août):

Les clients qui ont effectué des achats à Migros pour un montant de 80 francs le vendredi 22 août et qui n’ont pas obtenu leur bille joker ont reçu un bon. Celui-ci pourra être échangé, entre le 21 octobre le 10 novembre, au magasin dans lequel il a été émis.

Cinzia Venafro

7e étape (édition du 18 août):

Photos Florian Nidecker, Esther Michel

L

e 22 août dernier, les magasins Migros ont été pris d’assaut. La raison: ce vendredi-là, 80 000 exemplaires de la très attendue bille joker des Lilibiggs allaient être distribués aux collectionneurs. Enfants, parents, grands-parents, tantes et oncles sont venus en nombre. Si bien que certains magasins ont dû faire face à une pénurie. Soucieux de pouvoir contenter tous les joueurs de billes Lilibiggs, Migros a donc décidé de produire des billes joker supplémentaires. Comme la fabrication de ces sphères transparen-

4e étape (édition du 28 juillet):

Europa Park attend les gagnants du concours.

9e étape (édition du 1er septembre):

Aussi à gagner: un des quarante sacs remplis de billes.

10e étape (édition du 8 septembre):

Les gagnants seront avertis par écrit. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.


M-Budgétisez 17.90

149.–

FCM

Sous réserve de modifications de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

*

Imprimante/scanner/copieur Photosmart C5280

Fonctions photo de qualité supérieure, 6 cartouches couleur individuelles (encre Vivera), lecteur de cartes, utilisable en réseau, écran couleur LCD 6,4 cm / 7972.413

Montre-bracelett

que noire, Boîtier en matière synthétique he mécanisme à quartz, étanche jusqu’à 30 m / 7607.046

69.90

59.90

Logement clés USB/cartes SD en façade

1er téléphone mobile M-Budget avec appareil photo

Micro-chaîne îne hi-fi

Lecture de CD et MP3 MP3, radio FM avec 20 stations mémorisables mémorisables, réveil avec fonction arrêt sommeil, prise casque, avec télécommande / 7721.192

6.80 Réveil

Sagem my 310x Avec carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation, verrouillage SIM, enregistrement obligatoire / 7945.355

Boîtier en matière synthétique grise, mécanisme à quartz, aiguilles luminescentes, avec pile / 7611.092

14.90

21.90

6.95 Cloche de 25 DVD-R

4,7 Go, 120 min, vitesse de gravure 16 x, simple face / 7872.351

les LR6 Paquet de 8 piles

Piles AA M-Budgett / 7047.184

Egalement disponible: paquet de piles AAA M-Budget, Fr. 6.95 / 7047.185

Cloche de 50 CD-R 700 Mo, 80 min, vitesse de gravure 52 x / 7874.118

Egalement disponible: cloche de 25 DVD+R, 4,7 Go, 120 min, vitesse de gravure 16 x, simple face, Fr. 21.90 / 7872.350


vos dépenses!

++ Pl

7.95 le DVD

Âge recommandé: dès 12 ans / 7804.410.43291

Âge recommandé: dès 16 ans / 7804.410.43295

Âge recommandé: dès 6 ans / 7804.410.43293

Les offres sont valables du 9.9 au 22.9.2008 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les M-Electronics et les plus grands magasins Migros.

sno

5 ++ Assor sélec timent tionn comp é sans romis .

Âge recommandé: dès 16 ans / 7804.410.43290

Âge recommandé: dès 7 ans / 7804.410.43287

u s Pl u

Âge recommandé: dès 16 ans / 7804.410.43298


◆ ◆

Sec Discret

◆ Lingerie contre

l’incontinence

Confortable Sûr

Fuites urinaires ?

Avec les sous-vêtements Incosan, l’assurance de rester au sec durant de longues heures.

t pour lemen forte a g é eà EAU NOUV nce moyenn e in incont

La sûreté en toute discrétion SANS utiliser des langes ou des bandes hygiéniques U

EA NOUV

Les slips de sûreté avec effet chauffant et barrière anti-fuites

Les slips en coton doux pour la peau sont discrets, confortables et maintiennent au sec durant de longues heures, garantissant une grande liberté de mouvement. Ils sont envoyés par poste dans un emballage discret, sans marque extérieure.

Lavables en machine, les slips sont écologiques et font épargner jusqu’à Fr. 1000.- par année en achat de bandes hygiéniques ou de couches. Il n’y a pas plus économique et hygiénique tout en ménageant l’environnement.

Demandez vite notre catalogue gratuit 2089 par téléphone, fax ou au moyen du coupon ci-dessous.

Demande de catalogue gratuit au

0848 748 649 Lingerie contre

l’incontinence

Les slips Incosan sont invisibles même sous des pantalons serrés

✁ Bon pour une information gratuite et sans engagement

3002089

Oui, faites-moi parvenir gratuitement votre catalogue 2089 sous emballage discret et anonyme. Nom/Prénom

IncoSan GmbH Postfach 57 Tel. 0848 748 649 9053 Teufen Fax 071 335 80 19 www.incosan.com info@incosan.com

Envoi par la poste rapide et discret

Adresse NPA/Localité A découper et renvoyer à Incosan, Postfach 57, 9053 Teufen Tél. 0848 748 649-Fax 071 335 80 19


Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

votre région

| 91

MIGROS VAUD

Le «Spaceballs» – l’attraction phare – est une sphère faite de cordages à escalader.

Un été dans l’espace vert L’arrivée du «Spaceballs», nouvelle attraction en plein air, attire beaucoup de visiteurs au Parc Pré Vert du Signal de Bougy.

C’

est dans un cadre unique de verdure de quelque 110 hectares, situé sur les hauteurs d’Aubonne, que vos souvenirs d’enfance se rappelleront subitement à votre mémoire… par tous les sens. Au Parc Pré Vert du Signal de Bougy, il y a bien sûr la vue, car à 700 mètres d’altitude le panorama sur La Côte entre Lausanne et Genève se révèle toujours aussi époustouflant. Ensuite, n’en déplaise à Proust et sa fameuse madeleine, il sera aisé de vous remé-

morer votre «assiette enfant» grâce aux multiples saveurs proposées au restaurant. A toute heure du jour, on peut se laisser guider par son odorat et goûter des mets alléchants à petits prix. Des tables sur la terrasse vous attendent pour un repas ou une courte pause, entre deux activités, face au Mont-Blanc. Ne reste alors qu’à aller caresser du bout des doigts une des chèvres de La Ferme… Depuis son ouverture en 1971, le Parc Pré Vert n’a cessé de se développer et compte, outre les ter-

rains de jeux, minigolf et pingpong, un Golf Parc et même, pour les plus téméraires, un Parc Aventure (parcours acrobatique en forêt).

Espace inédit pour moments ludiques Mais ce qui attire l’oreille, de par les rires d’enfants, ce sont les aires de jeux. D’autant que, depuis la réouverture du parc en mars dernier, une nouvelle installation en plein air, le «Spaceballs», fait sensation auprès des juniors de plus

de 6 ans qui y testent leur habileté et leur équilibre. Oublié le «Lozziwurm», labyrinthe vieux de vingt-cinq ans! Cap sur l’ascension de cette attraction phare, une sphère faite de cordages à escalader. «Malgré son aspect au prime abord périlleux, les enfants – sous la surveillance et la responsabilité de leurs parents – font attention par eux-mêmes et connaissent LIRE LA SUITE EN PAGE 92


92 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Hélène Durussel, étudiante à l’Université de Lausanne, travaille au Signal depuis trois ans.

leurs limites», souligne Jacques Veillard, gérant du Signal de Bougy. Lorsqu’il sélectionne une installation, il n’oublie jamais la sécurité de ses principaux usagers: les enfants. Et prête une attention toute particulière aux changements d’habitudes de la clientèle très familiale. Des familles qui, cet été, proviennent aussi de pays voisins, France, Angleterre, Allemagne, Italie et Hollande.

Des touristes et des étudiants Des touristes, Hélène Durussel a l’occasion d’en côtoyer beaucoup, surtout pendant les vacances et les dimanches après-midi. Cette étudiante en quatrième année de Lettres à l’Université de Lausanne, qui habite à Aubonne, travaille au Signal depuis trois ans. «Ce job d’été me permet de perfectionner mes aptitudes linguistiques à travers le contact avec la clientèle, mais aussi de me retrouver auprès des enfants que je rencontre au Miniland.» Ce mini-circuit de Formule 1 avec voiturettes et motos côtoie également un plan d’eau de 200 mètres carrés accueillant des

bateaux-bouées électriques. Inutile de préciser qu’enfant, la jeune femme venait avec ses parents depuis La Sarraz pour passer la journée au Parc Pré Vert…

Des surprises pour cet automne Si la saison estivale prend fin pour Hélène et les autres étudiants, les visiteurs peuvent encore bénéficier cet automne de nombreux événements gratuits: une démonstration de cor des Alpes et de lanceurs de drapeaux le dimanche 12 octobre, suivie de la journée spéciale Halloween le dimanche 26 octobre. Et pour tous ceux qui souhaitent se muscler les neurones et les jambes dans une même balade, suivez jusqu’au 30 octobre le «Parcours Alph@», une exposition en plein air de promotion des sciences conçue sur le principe d’un «Trivial Pursuit». Bref, un programme plein de surprises et de découvertes grâce à l’engagement du Pour-cent culturel des quatre sociétés coopératives Migros de Suisse romande et de la Fédération des coopératives Migros à Zurich. Aurélie Murris

Programmes Les incontournables de septembre:

> Restauration: spécialités de chasse dès le 13 septembre

Menu du Jeûne les 21 et 22 septembre > Derniers spectacles pour enfants à 15 h à l’amphithéâtre: du 11 au 14 septembre: Pocket Circus du 20 au 22 septembre: Clown Chichili les 27 et 28 septembre: Velinos Mais encore… > Thés dansants: tous les 2e et 4e lundis du mois de 14 h 30 à 18 heures > Animations musicales: tous les vendredis soir de 18 h 30 à 22 heures > «Mystères du quotidien»: exposition ludique à découvrir jusqu’au 30 octobre.

Les enfants ne sont pas oubliés…

Infos, programme et menus: www.signaldebougy.ch, signal. bougy@gmvd.migros.ch, tél. 021 821 59 30.

Comment s’y rendre Autoroute A1, sortie Rolle depuis Genève et Aubonne depuis Lausanne (parkings gratuits et accès handicapés) Parc Pré Vert du Signal de Bougy 1172 Bougy-Villars Ouvert 7/7 jours, de 9 h à 22 h jusqu’au 9 novembre 2008


votre région

MIGROS VAUD | 93

Une recette alléchante

L’espagnol et l’italien se conjuguent désormais avec cinéma et cuisine: une façon simple et flexible de maintenir le contact avec les langues apprises! A découvrir dans les Ecoles-clubs dès la rentrée. ÉCOLE-CLUB

L’Ecole-club d’Yverdon-lesBains fête ses 10 ans Dans le cadre de son anniversaire des 10 ans, l’Ecole-club d’Yverdon-les-Bains a le plaisir d’offrir un rabais de 10% sur l’écolage de tous les cours destinés aux enfants achetés le mercredi 10 septembre.

Dans les cours de cuisine, on met «la main à la pâte» sous la conduite d’une enseignante de langue, prête à partager des recettes traditionnelles de son pays.

O

n sait aujourd’hui que de solides compétences linguistiques sont importantes tant sur le plan professionnel que personnel. Mais que faire une fois le niveau cible atteint? Comment rester en contact avec une ou plusieurs langues au fil des années? Pour vous, l’Ecole-club a créé les cours Espagnol et Italien: entre langue et culture! Modulaires, ils prévoient l’intégration de l’expression orale ou écrite à un autre aspectcultureletsontdoncconseillés à des personnes qui possèdent déjà quelques notions et veulent les réactiver ou les maintenir.

Dans les cours de cuisine, chaque groupe reçoit une recette et toutes les informations langagières nécessaires à une compréhension détaillée. On met ensuite «la main à la pâte» sous la conduite d’une enseignante de langue, prête à partager des recettes traditionnelles de son pays. Il ne reste qu’à passer à table: on déguste, on décrit les plats, on évalue votre création culinaire. Un petit café ou une tisane et on finit par ranger la cuisine en discutant «comme à la maison», le tout rigoureusement dans la langue cible… Parions que durant ces quatre heures, vous ne verrez

pas le temps passer! Vous préférez le cinéma? L’Ecole-club vous propose de découvrir, au fil des soirées, des extraits d’un film en travaillant la langue et les aspects socioculturels. Qui n’a pas vu Pane e Tulipani de Soldini, La vita è bella de Benigni, ou encore l’un des magnifiques films d’Almodovar en regrettant de suivre les sous-titres sans pouvoir savourer vraiment la musique et les consonances italiennes ou espagnoles? Quatre séances sont prévues pour chaque titre, de sorte que vous vous sentiez prêt à retourner au cinéma pour la vision globale de votre film préféré! Anna Grioni

Atelier de poterie ou de dessin, apprentissage ludique de l’allemand ou de l’anglais, cours de danse ou de théâtre, il y a toujours une chouette activité pour nos juniors! Sans oublier que ce jour-là, tous les cours d’essai sont gratuits. Tous les 10 du mois, c’est à l’Ecole-Club d’Yverdon que ça se passe!

Adresses Ecoles-clubs: Lausanne: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 00. Vevey: rue des Moulins 11, 1800 Vevey, tél. 021 923 05 05. Yverdon-les-Bains: ruelle Vautier 10, 1400 Yverdon, tél. 024 423 40 60. Internet: www.ecole-club.ch – Activités culturelles et Exploration du Monde: chemin du Dévent, 1024 Ecublens. Permanence téléphonique du lundi au vendredi, de 9 à 12 heures, tél. 021 318 71 75 Fitness ParcM Malley: ch. du Viaduc 1, 1008 Prilly, tél. 021 620 66 66 – Eurocentres – séjours linguistiques: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 29 ou 021 318 71 30.


20% 70

25 4

80 3

Double crème de la Gruyère 250 ml

au lieu de 2.15

Vacherin fribourgeois mi-salé les 100 g

sauf erreurs ou omissions

Meringue de la Gruyère 135 g

1

La Bénichon

c’est trop bon! Offres valables du 9.09 au 13.09.2008

720 Pain d’anis 250 g

580

Moutarde de Bénichon 400 g

Société coopérative Migros Vaud

70 3 Cuchaule 450 g


votre région

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

MIGROS VAUD | 95

Dans le secret de la centrale

Qu’entend-on par logistique à Migros Vaud? Décodage des multiples activités de ce département avec son responsable, Roland Gérard, et découverte du labyrinthe des entrepôts à Ecublens.

DÉCOUVREZ

votre

Série spéciale 4 /8

L

es courses sont notre lot quotidien et le circuit de nos magasins préférés ne recèle aucun secret. Vraiment? Coup de projecteur sur le parcours et le traitement des marchandises. Responsable du département logistique, Roland Gérard impressionne par son discours au débit très enlevé et la clarté de ses objectifs. Cet ingénieur électronicien, Lorrain Roland Gérard. d’origine, sait où il va: vu l’étendue de son «empire», c’est non seulement une chance, mais une nécessité! «Logistique? Un terme qui dit tout et rien… A Migros Vaud, l’axe essentiel est la logistique de distribution: réception de la marchandise commandée par les magasins,

L’équipe des collaborateurs La composition du département logistique (photo ci-dessus): De gauche à droite debout: Armand Voyame, responsable énergie/ environnement, Chantal Garraud, responsable assurance qualité, Roland Gérard, chef du Département logistique, Philippe Schick, responsable production Traiteur/Poisson, Olivier Hartwig, responsable distribution. Haut: Pascal Apothéloz, responsable production fruits-légumes, Jean-François Meyland, responsable transport. Accroupi: Nicolas Pugin, responsable technique.

répartition, chargement puis livraison.» Des chiffres plus forts que les mots: 48 camions, 90 chauffeurs, 2 millions de kilomètres par an – même si tout le trafic avec la centrale de Neuendorf se fait par rail – 370 collaborateurs, un garage et une carrosserie qui assurent la maintenance des véhicules…

De la préparation des produits à la livraison? Percutant, le nombre de palettes manipulées annuellement: 900 000, soit l’équivalent de 200

terrains de football ou un volume de 34 fois la Tour Bel-Air à Lausanne! Activité de production: cuisine et traiteur (préparation et mise sous vide de plats cuisinés, canapés, pains surprise, charcuterie, moutarde de Bénichon…), traitement du poisson (emballage, préparation de brochettes, marinades…) ou des fruits et légumes. Pour veiller à l’entretien des installations nécessaires au bon fonctionnement de la centrale et des magasins, un person-

nel qualifié composé d’électriciens, automaticiens, frigoristes et autres spécialistes. L’assurance-qualité relève aussi du département logistique: contrôle des marchandises par sondage, prélèvement en magasin, envoi d’échantillons en laboratoire, respect de la chaîne du froid, chaque étape est essentielle! Enfin, le partenariat avec l’Agence de l’énergie et l’environnement, ainsi que le centime climatique. Un programme déjà opérationnel vise à réduire l’émission de gaz carbonique et l’automne 2009 verra l’ouverture d’une centrale alimentée au bois. Quant au carburant utilisé par les camions, c’est un mélange de diesel et d’huile de colza provenant d’Etoy. Le traitement des d��chets en retour fait logiquement partie du département: là aussi, on trie, on presse avant de passer le témoin à des repreneurs pour le PET, le plastique, l’aluminium, le carton, les ordures étant incinérées par le centre Tridel, sur les hauts de Lausanne. Au-delà de tous ces aspects techniques, Roland Gérard garde en point de mire son principal objectif, la satisfaction de la clientèle: «Nous devons être compétitifs, donc maîtriser nos coûts, tout en mettant en place une culture du service. Tous nos domaines d’activités sont concernés et l’arrivée à bon port de chaque tourte est importante, même si nous en fabriquons et livrons des milliers… » Eliane Fournier

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS VAUD, 1024 Ecublens, tél. 021 694 66 56. E-mail: RegistreCooperateurs@gmvd.migros.ch


96 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Une cabane sur la lune Face-à-face avec le glacier de Tsanfleuron (VS), par le col du Sanetsch jusqu’à la cabane de Prarochet. Deux heures de marche, avec le géomorphologue valaisan Emmanuel Reynard. Entre fossiles du Crétacé et sifflements de marmottes.

Le lapiaz – composé de roche calcaire, rongée et poncée – s’étend sur 9 km2.

A

u menu du jour, alpage, karst et glacier. Un trio plus que contrasté dans une nature diablement sauvage. Oui, dès le col du Sanetsch, au-dessus de Savièse (VS), l’ambiance est au dépaysement, à la surprise et à l’enchantement. Il faut pourtant accepter de laisser dans son dos les taffetas enneigés de l’Arpelistock et l’arête finement blanchie de l’Arpille. Et prendre le sentier pareil à une langue brune qui monte mollement

sur un pâturage au vert de Mongolie. Une vraie nappe de velours, brodée de boutons-d’or, chardons, violettes stridentes et têtes poilues, timidement penchées, des pulsatilles. Un début de randonnée que l’on fait en sifflotant, le mollet vif encore, sous le regard bleu intense des gentianes des neiges. Pas de chamois ni bouquetin à cette heure. Juste une ombre qui se dessine au sol. Celle d’un aigle, qui semble toucher les cimes de ses ailes ouvertes, dans l’air parfaitement silencieux.

Sur la droite, le cri strident des marmottes et un compagnon d’eau entre les herbes, comme un serpent aplati et juvénile. «C’est la Sarine, mais oui, on est ici aux sources du Röstigraben! On se trouve même sur une zone de partage des eaux, la Sarine se jetant dans le Rhin et le Lachon, l’autre cours d’eau, plongeant dans le Rhône.» Pour Emmanuel Reynard, authentique Saviésan, et surtout géomorphologue à l’Institut de géographie de l’Université de Lausan-

ne, cette région est un peu sa cour de récréation. Un travail de longue haleine sur le glacier de Tsanfleuron, un combat pour la réhabilitation des bisses et surtout une passion pour l’étymologie des lieux. Il saura vous dire l’origine des noms de montagnes, leur sens en patois, la légende de chaque sommet. En trois bonds de cabri, le voilà qui fait un écart sur la gauche, hors du sentier balisé. «Ce sera plus intéressant de passer par le karst.» Finies les guirlandes de fleurs. Place


vie pratique

| 97

PLEIN AIR

O

La cabane de Prarochet accueille les marcheurs depuis 1993.

Boutons-d’or et autres fleurs rythment le début du parcours.

Cabane de Prarochet C’est elle qui vous accueille. Avec une franche poignée de main. Edmée Léger, gardienne de la cabane de Prarochet, n’est pas une femme à s’incliner. Cette Saviésanne, qui s’est cassé une jambe lors d’une randonnée dans la région, ne s’est pas laissé mettre au placard. La montagne lui avait fait un mauvais coup? Elle y reviendrait, plus longtemps que jamais! Quand la cabane de

Prarochet, construite en pierres locales, a ouvert ses portes en 1993, elle s’est aussitôt portée volontaire. Pour tenir à l’œil le Geltenhorn, le Mont-Gond et les rares edelweiss qui se glissent entre deux pierres. Depuis quinze ans, elle y vient donc tous les étés, garde les lits chauds pour plus de quarante convives, prépare, entre autres, l’authentique flon de Savièse, tarte aux

fruits avec son crumble exquis. Sans sourciller, elle traverse aussi de longs jours de solitude. Mais ne s’ennuie pas une minute: «Je me réjouis toujours de descendre. Et puis, quand je suis en bas, je me dis que j’étais bien là-haut.»

Infos sur www.saviese.ch ou tél.: 027 395 27 27

à la roche claire, mangée, rongée, poncée. Fendue de sombres crevasses. «Contrairement à la paroi des Fonjalles ou de Tête-Noire, tout en schistes noirs, nous sommes ici dans une zone de calcaire. Signe que s’étendait une mer à cet endroit, il y a 140 à 50 millions d’années!» Autrement dit, des couches sédimentaires du Secondaire, formées de débris d’animaux, coraux, crustacés, qui se sont déposées là, avant d’être compressées et poussées à l’air libre quelques millions d’années plus tard. Dans ce lapiaz de 9 kilomètres carrés, l’eau chargée en gaz carbonique s’infiltre donc et dissout patiemment le calcaire. Une érosion lente, qui laisse la roche à nu pour un décor digne d’un roquefort géant. «Les névés qui stagnent au printemps creusent davantage, d’où ces poches arrondies en forme de pattes d’ours.» Quelques fougères de crevasses, une flore pionnière, comme l’aconit, et ce sera tout pour ce sol ingrat. Plus haut, on entre sur le territoire de la moraine, dans un amas de pierres ocre. «Depuis la fin du petit âge glaciaire, vers 1850, le glacier de Tsanfleuron n’a pas cessé de reculer. Il a perdu 2 kilomètres, soit la moitié de sa surface.» Avant de passer les chenaux du Lachon, en contrebas, avec ses tresses, son lac, ses sautes d’humeur, on peut encore voir des fossiles. Emmanuel Reynard s’accroupit: «Bien sûr, ce ne sont pas de belles ammonites, mais on reconnaît quand même les fossiles d’anciens organismes marins.» Cercles de bivalves, coquilles de gastéropodes, autant de petites taches sombres prises dans la roche LIRE LA SUITE EN PAGE 98


98 |

vie pratique

PLEIN AIR

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

SPÉLÉOLOGIE

A plat ventre Pour ceux qui ont envie de se promener sous terre, le col du Sanetsch abrite deux grottes d’accès facile à environ 45 min à pied depuis les écuries de Tsanfleuron. La grotte du Sapin et celle des Marmites. La première est un goulet qui serpente à une dizaine de mètres sous la surface. La seconde permet d’admirer quelques stalactiques au prix d’un passage obligé à plat ventre dans la boue froide. Mieux vaut porter de vieux habits et des chaussures de marche pas dommages. Prévoir des vêtements de rechange.

Sur le dernier tronçon, on découvre des dolines, des gouilles fraîches.

Pour toutes visites, contacter Jean-François Crittin, spéléologue. Tél. 079 323 88 04. Sur demande, pour groupes de deux à dix personnes.

GRIMPE

Rocher vertical

Au-dessus du barrage du Sanetsch, possibilité de prendre un peu de hauteur. Spot bien connu des alpinistes, la paroi des Montons offre quelques escalades plutôt techniques dans le calcaire. Soit trente-cinq voies de 150 à 250 mètres de dénivellation, avec retour en rappel. Les parois d’Orphée et du Dam, situées sur la droite des Montons, offrent des accès plus courts mais pas forcément plus faciles. Pour les grimpeurs expérimentés.

Photos Mathieu Rod

Infos pratiques

RANDO FACILE

Autour du lac

Emmanuel Reynard, géomorphologue à l’Université de Lausanne.

Infos sur www.sanetsch.ch/auberge.html

que le béotien aurait foulées sans broncher. Au fur et à mesure de la marche, le glacier s’impose, bombe le torse. Mais on ne l’abordera pas frontalement. Mieux vaut l’esquiver, le surprendre par la gauche. Encore quelques saules nains qui rampent au sol comme des araignées, çà et là des ruisseaux argentés au timbre transparent et tou-

Pas le jarret sportif? Un sentier, à plat et garni d’une flore particulièrement riche, fait le tour du lac du Sanetsch. Sans oublier, en entrée ou au dessert, une halte obligée à l’auberge du barrage: avec son musée artisanal, sa chapelle bénie par Jean-Paul II et sa carte de brasserie chic, elle vaut tous les détours. Entre tartare de biche, terrine de bouquetin et mousse de gentiane, qui dit mieux?

ronde, faussement polie: léchée par le retrait du glacier il y a à peine cent cinquante ans, la roche est râpeuse comme du papier de verre. Des lignes blanches, stries de calcite pur, donnent aux pierres des airs de bonbons de confiserie. Certaines, carrément rougeâtres, apportent une touche de couleur inattendue: «Il y a 40 millions d’années, le climat était tropical. L’érosion du relief émergé a vu les roches s’enrichir de minéraux, comme le fer. D’où la couleur particulière de ces pierres du Sidérolithique.» Pour le dernier tronçon, bavettes de neige et dolines, ces gouilles fraîches qui hésitent entre le puits et la baignoire. Le paysage se fait carrément lunaire. On avance sur un faux plat, le toit de la cabane dans le collimateur, avec plus rien d’autre que du minéral, de l’eau et le ciel posé sur la tête. Seuls quelques rares papillons orangés s’aventurent à cette altitude, accompagnés du vol de cendre des chocards. En trois cents mètres, on aura passé du monde de la couleur au noir et blanc. De la roche à la glace. De la flânerie à l’effort épuré. Pour une halte gourmande à la cabane de Prarochet. Patricia Brambilla

jours le vent des hautes glaces. Et puis, on tournera franchement le dos au front éléphantesque de l’Oldenhorn ou Becca d’Audon, montagne frontière qui touche les trois cantons, Vaud, Valais et Berne. Et on quittera les dernières linaires, ces minuscules gueules mauves et feu, pour une ascension dans les calcaires moutonnés. Tout à coup, la roche se fait

> En voiture. Depuis Sion, suivre la direction col du Sanetsch, par Conthey ou Savièse. > En transports publics. Un car postal monte également jusqu’au barrage du Sanetsch (départ de Sion à 9 h 05 et retour du col à 17 h 34). Accès possible également par téléphérique depuis Les Diablerets (col du Pillon) ou depuis Gsteig (BE). > A pied, depuis le col du Sanetsch (2551 m), compter environ 1 h 45 à 2 h de marche jusqu’à la cabane de Prarochet (2556 m). Bonnes chaussures recommandées, névés possibles même en plein été. Depuis la cabane de Prarochet, départs possibles pour d’autres excursions. Comme la Quille du Diable (1 h 15), restaurant Botta aux Diablerets (2 h), Derborence par le Poteu des Etales (4-5 h)…


De l’arthrite?

14 conseils pour un bon sommeil.

13 moyens de soulager vos douleurs.

Un excès de poids?

Publicité

Des insomnies?

Des plaies ouvertes?

Comment les guérir avec du sucre de cuisine.

Les aliments amincissants.

“1,001 Remèdes-Maison pour une Santé au naturel” U

n livre extrêmement pratique et indispensable à tous ceux qui souhaitent remédier de manière naturelle à leurs problèmes de santé et à leurs maux. Il se réfère à des remèdes naturels peu connus mais qui ont soulagé et guéri des milliers de personnes - sans médicament et sans hospitalisation coûteuse.

Vous y trouverez de nombreux conseils et remèdes, par exemple:

Des maux de tête? Découvrez comment de simples tranches de pommes de terre crues peuvent vous aider. ➧ Un moyen d’éviter les caillots de sang et de soigner les phlébites. ➧ Une méthode pour faire disparaître en moins d’une semaine les gros furoncles sans intervention chirurgicale. ➧ Comment soigner les cordes vocales enrouées et meurtries - suite à une inflammation du larynx - grâce à un produit vendu sans ordonnance, disponible en droguerie à un prix ridiculement bas. ➧ Un programme de santé remarquable qui prévient réellement les rides. ➧ Quelques gouttes de cette huile ajoutées à de l’eau tiède pour combattre efficacement la mauvaise haleine. ➧ Ces deux vitamines ont des effets remarquables contre les bronchites. ➧ Une "pommade miracle” dont la préparation coûte moins de 3 Fr. et qui élimine les hémorroïdes comme par enchantement. ➧ Une huile qui s’applique par massage et soulage les maux de tête en quelques minutes. ➧ Quelques mouvements très simples pour soulager ou même éliminer les douleurs dorsales. Ce "grand livre des remèdes domestiques” contient une infinité de secrets efficaces et éprouvés qui peuvent être utilisés facilement et immédiatement chez soi. Vos grands-parents avaient déjà recours à un grand nombre de ces remèdes. Le livre contient les meilleurs remèdes traditionnels complétés par quelques étonnantes découvertes

actuelles. Voici quelques-uns des sujets traités dans ce nouveau guide de santé: ➧ Une vitamine qui pourrait contribuer à la prévention des crises cardiaques, selon les recherches de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Les faims irrépressibles. Prenez tous les jours une cuillerée de cette huile

➧ Si vous souhaitez maigrir rapidement, voici ce qu’il faut manger. Un élément qui "peut largement contribuer à la perte de poids”. ➧ Une simple substance minérale peut-elle doubler vos chances de survivre à une crise cardiaque? ➧ Mangez une tige de ce légume croquant, d’ailleurs délicieux en salade, et vous ferez baisser votre tension ➧ Articulations raides et douloureuses? Et si ce n’était pas de l’arthrite, mais une simple infection qui peut être traité par votre médecin de famille. ➧ Mal au dos? Dans certains cas, le repos au lit aggrave la douleur au lieu de soulager. ➧ Certains remèdes contre l’asthme aggravent le mal au lieu de soigner. ➧ Souffrez-vous de maux de reins? Votre méthode pour décharger votre lave-vaisselle est peut-être inadaptée. Nous vous expliquons comment procéder. ➧ Un oreiller avec ce remplissage vous rendra un sommeil profond et réparateur ➧ L’origine de la dépression n’est pas toujours psychologique. C’est parfois un problème de glandes. ➧ Comment prévenir de manière efficace les varices? Utilisez les feuilles d’un arbre asiatique que l’on peut trouver dans tous les magasins spécialisés.

Odeurs corporelles? Le jus de ce fruit peut remédier.

➧ Soulager les hémorroïdes – sans visite gênante chez le médecin, sans opération, sans produit de droguerie

nauséabond. ➧ 12 méthodes simples pour vaincre les aigreurs d’estomac. ➧ Cet additif alimentaire accroît la protection immunitaire des personnes âgées. ➧ Comment maîtriser la faiblesse - si gênante - de la vessie. ➧ Une toux irritante, nous vous disons ce que vous pouvez faire. ➧ Ulcère gastrique? Un bon tiers de tous les ulcères à l’estomac peut être évité ou même soigné grâce à quelques petites modifications du mode de vie. ➧ Constipation? Les meilleurs remèdes domestiques et naturels. ➧ Pourquoi les personnes timides ontelles une tendance plus forte aux allergies. ➧ Est-il possible de contrecarrer les maladies cardiaques de manière naturelle en 365 jours? Chez huit patients sur dix en observation, on a constaté que “des artères auparavant obstruées sont redevenues saines”. ➧ Comment apaiser durablement les saignements de nez? ➧ Comment traiter l’hypertension sans médicament? ➧ Suivez en toute confiance ces quatre conseils pour perdre du poids. Des résultats étonnants! ➧ Ce que vous pouvez faire contre les crampes d’estomac et l’hyperacidité. ➧ Des problèmes de prostate? Apprenez ce que vous devez à tout prix éviter. ➧ Comment soigner les cors au pied, les ampoules, les durillons à la plante des pieds?

De l’hypertension? Une délicieuse tasse de thé à base de cette plante vous aide à la faire baisser.

➧ Voici à quoi peuvent être dues les pertes de mémoire et les pertes de poids inexplicables ➧ En cas d’acné, vous devez éviter, dans la mesure du possible, ces préparations chimiques en raison de leurs effets secondaires ➧ Vos pieds vous torturent. Voici ce que vous pouvez faire pour apaiser vos douleurs.

remèdes domestiques a sa place dans tous les foyers!

Connaissez-vous les calories négatives qui font mincir?

Découvrez des procédés très économiques capables de résoudre vos problèmes de santé personnels. Envoyez le coupon ci-dessous, pour recevoir le grand livre “1001 remèdesmaison pour une santé au naturel”. Faites-le tout de suite pour ne pas risquer de l’oublier.

Trendmail SA Ser vice-Center Bahnhofstr. 23 8575 Bürglen TG

☎071 634 81 25 ou par Fax 071 634 81 29 www.trendmail.ch

Bon deA envoyer commande à: Trendmail SA, Service-Center Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG OUI, veuillez m'envoyer contre facture (10 jours) plus frais d'expédition un exemplaire du grand livre "1001 REMÈDES-MAISON POUR UNE SANTÉ AU NATUREL" au prix de Fr. 49.80, N° de commande 1052 126-37

Par Patrick Frei, Zurich Vient de paraître – Le grand livre des 1001 remèdes domestiques rédigé par des experts renommés dans le domaine de la santé..

Nom Prénom Rue/N°

Découvrez les secrets de ces remèdes naturels. Ce livre contient plus de 1001 moyens pour vivre en parfaite santé.

NPA/lieu:

Cet étonnant guide pratique sur les

Tél.:


100 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

Attention: jeux dangereux!

Comment sensibiliser les jeunes à leurs bêtises qui peuvent parfois virer au tragique? Petite leçon avec la police fribourgeoise et son Monsieur Prévention Jeunesse.

L

es enfants ne se contentent pas de jouer aux billes dans le préau ou sur le chemin de l’école. Avec la rentrée des classes, et dès le niveau primaire, Chérubin sera probablement confronté, voire entraîné, à des jeux plus risqués. Parler de jeu sonne d’ailleurs indécent pour décrire des pratiques qui vont du bête au méchant, voire au carrément dangereux, parfois pour les écoliers eux-mêmes, parfois pour les autres. Jets de pierres sur les voitures qui passent dans la rue ou depuis des ponts d’autoroute, bagarres programmées entre groupes ou tabassage d’un bouc émissaire arbitrairement choisi qui sera retransmis sur les téléphones mobiles: les variantes de ces nouveaux genres d’«amusement» ne man-

quent pas. Jusqu’au trash: phénomène bien connu en France, qui vient d’ailleurs de lancer une campagne de prévention sur la question, le jeu du foulard est encore tabou en Suisse, où il existe pourtant. Les risques que fait encourir cette pratique d’étranglement – dans le but de vivre quelques hallucinations au passage – font froid dans le dos. Quand elle ne provoque pas de séquelles cérébrales irréversibles, elle conduit à la mort.

La tournée des classes Est-ce à dire que les jeunes ne se rendent pas compte des conséquences de leurs actes imbéciles ou qu’ils en font fi? Conséquences, le terme est lâché, et c’est d’ailleurs l’un des maîtres mots de

la police cantonale fribourgeoise qui joue les pionniers avec son Monsieur Prévention Jeunesse à la brigade des mineurs. Depuis trois ans, Jean-Bernard Siggen fait ainsi la tournée des classes d’école primaire et de cycle d’orientation. Au total, c’est avec 4000 élèves par an qu’il discute de thèmes comme la violence au sens large ou la drogue. But de l’opération: mettre enfants et ados face aux conséquences de leurs actes. «Parce qu’on n’est pas conséquent, dans le monde d’aujourd’hui. On parle de droits partout, mais ce qu’on ne dit pas c’est que derrière chaque droit, il y a un devoir», précise-t-il. Comment fait-il pour toucher les jeunes et les intéresser? Pas de morale ni de théorie, mais du vécu. Et du vécu, Jean-Bernard

Nombre de jeunes ne mesurent pas les

Siggen en a un rayon en stock, lui qui a travaillé comme enseignant durant vingt-sept ans puis comme médiateur scolaire, avant d’entrer dans la police. Et c’est donc avec des histoires vraies, des cas qui prennent aux tripes, qu’il arrive,

PAROLES D’EXPERTE Anne Jeger, psychologue clinicienne à Lausanne

Qu’est-ce qui pousse des enfants et préados à des pratiques dangereuses pour eux-mêmes ou pour les autres? Les enfants de cet âge cherchent à tester les limites de la vie et de la mort, leur toute-puissance. Ils recherchent des sensations fortes, à se prouver quelque chose à eux-mêmes et au groupe de pairs.

La symbolique est celle du rite de passage. Est-ce que cela concerne potentiellement tous les enfants? Ces pratiques touchent plus particulièrement les enfants timides, peu sûrs d’eux, influençables et soumis. Les boucs émissaires agressés sont aussi ceux qui sont enviés et jalousés (milieu social, réussite scolaire). Ceux qui ont assis une bonne estime d’eux-mêmes et des autres, une image de soi positive seraient moins influençables. Toutefois, «ça n’arrive pas qu’aux autres». A cet âge, la pression du groupe de pairs est importante.

Que peut-on faire en tant que parent? Il faut en discuter le plus tôt possible (ces jeux commencent déjà en primaire). Sans dramatiser. Attendre les questions de son enfant, l’écouter, en poser quelques-unes sur ses fréquentations, les jeux pratiqués avec les autres et informer. Le rôle des parents est celui d’apprendre à son enfant à connaître ses droits et ses devoirs (citoyenneté), à se respecter et à respecter l’autre (cela commence au sein de la famille), à dire non, à être responsable de son corps, à créer en amont un climat de confiance parent-enfant pour que ce dernier

ose dire sa souffrance et demander de l’aide. Faut-il donc encourager son enfant à dénoncer ce genre de jeux? Oui il faut l’encourager parce que se taire c’est laisser faire. On pourrait imaginer qu’à l’école se créent des groupes d’enfants qui sont élus par leur classe pour repérer la violence au sein de la classe, pendant les récréations et à d’autres moments, et la dénoncer dans un cadre précis décidé par le professeur ou le doyen. Ces groupes changeraient au cours de l’année pour éviter la stigmatisation.


vie pratique

GRANDIR | 101

DIXIT SMS Vos réponses à notre question du 28 juillet 2008

Le langage des signes pour bébé est-il utile?

conséquences de leurs jeux.

avec enfants et ados, à aborder des notions de cadre, de limites, de respect de soi, de son corps, de l’autre. En racontant un accident de la circulation provoqué par un mineur ou un acte de vandalisme, il axera sur les conséquences financières ou au niveau des assurances. A l’excuse de la pression du groupe, il répond qu’on a toujours le choix et que la vie est d’ailleurs faite de choix.

Un drame est si vite arrivé A travers son expérience, il n’a jamais entendu chez les jeunes de systématique de jeux dangereux. Mais une succession de bêtises qui ont en commun la faculté de tourner au drame. L’an dernier, un petit groupe «s’amusait» à se pousser devant les roues des camions le long de la route. L’autre année, d’autres «jouaient» à sauter d’un toit sur l’autre. Ici la brigade des mineurs intervient avec lui pour déjouer une monstre bagarre en préparation qui implique une soixantaine de jeu-

nes, là ils s’occupent d’enfants de 7 ans qui jouent avec des allumettes dans une église… Cette méthode préventive à la police fribourgeoise résulte d’un choix politique. Une première suisse que les brigades des mineurs des autres cantons viennent observer avec intérêt. «Les résultats sont positifs», se réjouit Alex Bircher, chef de la brigade des mineurs de la police fribourgeoise. Et si cette pratique place les enfants et les ados face aux conséquences de leurs actes, elle met aussi les adultes face à leurs responsabilités: la prévention commence à la maison. Des soirées de parents s’ajoutent à la tournée des classes. Des pistes pour les géniteurs dépassés? Ne pas faire de leçon de morale, mais s’intéresser à ses enfants, à ce qu’ils font, aller par exemple avec eux sur internet pour voir où ils aiment surfer et pourquoi. Discuter et leur montrer les dangersparcebiais,c’estlameilleure des préventions, selon Alex Bircher. Idem pour ce qui touche à la circulation routière: «Les parents sont

responsables du chemin de la maison jusqu’à l’école, mais beaucoup ne le savent pas. Ça implique de leur monter le trajet au début, puis, durant l’année, de surveiller à distance comment les enfants se comportent sur ce chemin», ajoute pour sa part le sergent-major Bruno Rappo, sous-chef de l’éducation routière, l’autre service de la police mis en place pour la prévention chez les enfants. La majorité des jeunes vont bien, rassure la police fribourgeoise. Seul un petit pourcentage dérape. Et s’il n’est pas toujours possible de ramener les moutons noirs sur le bon chemin, on peut toujours tout faire pour empêcher les autres d’en dévier. Isabelle Kottelat Photo Thomas Geiger / Tandem

www.migrosmagazine.ch Davantage d’informations et d’autres témoignages sur notre site internet.

> Je pense que c’est une bonne solution, car il faut que nos enfants prennent le plus tôt possible conscience de leur environnement. Anne-Françoise, Clarens > Je pense que le langage des signes devrait être enseigné à l’école afin de supprimer la barrière avec les sourds. Martine, La Chaux-de-Fonds > De 0 à 3 ans, la communication est si difficile entre enfants et parents que bien des frustrations vont pouvoir être évitées. Sonia, Neyruz > Pauvres bébés! Pourquoi vouloir à tout prix changer le cours des choses et brûler les étapes de la vie? Patricia, Courrendlin > Ça peut être une bonne idée mais mon fils a ses propres signes et on le comprend très bien comme ça. Evelyne, Ecublens

Votre avis nous intéresse! > Est-ce à la police ou aux parents d’expliquer les conséquences des jeux dangereux aux enfants? Pourquoi? Envoyez votre SMS au numéro 920 (Fr. 0.90/SMS), ou un courrier électronique à grandir@ migrosmagazine.ch (160 signes max.) en commençant votre message par MMF, puis en indiquant votre prénom et votre lieu de domicile. Ex: «MMF Laurence, Estavannens Je pense que...» Délai: le 14 septembre A gagner: les cinq messages retenus gagnent un bon d’achat Migros de 20 francs.


Entreprises

LE CHÂTEAU DE CONSTANTINE

Vous habitez le canton de Genève? Vous cherchez une femme de ménage ou une nounou?

maison de vacances et convalescence accueille dames et couples de 8 jours à plusieurs mois. De Fr. 90.– à 118.– / jour, pension complète 026 677 13 18 C. Lambert dir.

Economie Domestique vous propose gratuitement des candidats.

Tél. 022 301 61 35 www.economie-domestique.ch

Apnées du sommeil ? La Ligue pulmonaire vous aide ! Compte donateurs : 30-882-0 www.liguepulmonaire.ch

un service à la collectivité géré par l’association Réalise.

demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Tennis gratuit, avec demi-pension: 3 nuits dès fr. 282.–, 7 nuits dès fr. 637.–, retraités -10%, tél: 027 783 26 21

L’offre de la semaine:

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 356.– par personne

7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 806.– par personne

Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

Tél. 021 614 77 17

Annonce gratuite

Pour un monde plus juste. CCP 10-26487-1

VALAIS – www.fouly.ch (1600-2300m) HÔTEL EDELWEISS***

Offres Top été/automne dès le 10 juillet 08 au 15 novembre 08

5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 595.– par personne

Avant de jeter votre vieux salon,

www.ppp.ch

Loèche-les-Bains

Vacances

Union centrale suisse pour le bien des aveugles UCBA La consultation pour personnes sourdaveugles et malentendantes-malvoyantes de l’ UCBA recherche des

"3 @=) H0<>5;-D<=2<K 1 H< /888 2@) G-@DG;)

COLLABORATEURS BENEVOLES

A;MD=DGD$<(<=G <= +=< )<+,< D=G<-$<=GD:=

sourds ou entendants

48*" ;, 9*87((, ;, 95,%:8! #8*" ;, %,=($, .$69, / 8:

– Pour des accompagnements individuels auprès de nos clients dans toute la Suisse romande (promenade, lecture, discussion, rendez-vous médicaux). – Pour le transport depuis Genève, le Valais et le Nord vaudois des personnes participant à nos activités les jeudis à Lausanne. Ces transports sont effectués avec nos véhicules ou le vôtre selon les cas. – Pour l’accompagnement de personnes sourdaveugles ou malentendantesmalvoyantes les jeudis dans le cadre de sorties ou du centre de rencontre UCBA. – Pour l’accompagnement de ces mêmes personnes lors d’activités de plusieurs jours (séjour de vacances, semaine d’activité ou week-end).

N#L4IBCNLFCJ? ! N& I?J#6'C? 4:$ *=, 951$*$.1,==, "#)91:81"),

@+))D 'J?99?I A? B%?.?C* B%#JCJ'#? A?I L&CL#?J?I FJ&#F?7?6F A?I J#A?I

D, ?=G-<GD<=E2:=)< 'J&FC#F

%'!.""'$ 3('/0)*'& !/' 2)+!3'/,1,.)/ #!& "1 ".-)#+!"-,!&' 072

4$)=72

&;$,"", 04

'1,*

-)8< #$1%)

+32:18

.*: (//,!66 &9 66 0 3?)8<;-4-=3;>;7 &/# $+- =+ 5$3-+$* 0 "/(/ 2-?'%- 0 111>;-4-=3;>;7

Vous avez entre 18 et 70 ans et êtes en bonne santé physique et psychique ? Vous disposez d’une grande capacité d’écoute et d’empathie ? Vous êtes intéressé à suivre nos formations ?

Alors, nous avons besoin de vous ! Contactez-nous pour de plus amples renseignements : Union centrale suisse pour le bien des aveugles UCBA Consultation pour sourdaveugles Chemin des Trois-Rois 5bis, 1005 Lausanne Téléphone : 021 345 00 50 Fax : 021 345 00 68 E-mail: blommaert@ucba.ch www.ucba.ch


vie pratique

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

VOITURES | 103

Un plaisir fou à rouler, avec ou sans toit

La décapotable BMW Série 3 allie l’élégance avec une consommation modérée. Mais est-elle également compatible avec la vie de famille? Notre essai.

La BMW 320i Cabriolet a décroché l’étiquette énergie A, soit la meilleure qui soit.

C

e n’est pas un cabriolet», s’exclame un membre de la rédaction, un peu déçu. Il se réjouissait tellement de rouler à ciel ouvert. Effectivement, quand le toit est fermé, le cabriolet Série 3 ne se distingue guère du coupé à toit fixe. Mais dès que vous appuyez sur le bouton de la télécommande, les éléments métalliques du toit se replient et disparaissent dans le coffre. Une mise en scène fascinante, qui ne dure qu’un peu plus de 20 secondes. Mais à quoi ressemble le coffre, maintenant? C’est là le talon d’Achille de tous les cabriolets à toit rigide escamotable. Cette construction sophistiquée prend de la place, et c’est la plupart du temps la capacité du coffre qui en fait les frais. Dans la BMW 320i aussi. Si une famille de quatre personnes souhaite partir en voyage les cheveux au vent, il va donc falloir faire

preuve de beaucoup d’ingéniosité pour charger les bagages. Car la différence est considérable. De 350 litres quand le toit est fermé, la capacité du coffre est réduite à 210 litres quand il est ouvert. Autant dire que le plus simple est de faire le voyage en configuration coupé et de déposer les bagages à l’hôtel pour pouvoir décapoter. BMW propose bien une parade à ce dilemme: un set de valises parfaitement adaptées au coffre du cabriolet Série 3. Mais cette option est facturée 1000 francs. Le moteur deux litres de la 320i est un peu décevant. Ce quatre cylindres n’a rien d’un foudre de guerre. En fait, l’offre de moteurs essence BMW, même pour la Série 3, comprend pour l’essentiel des six-cylindres nettement plus puissants. En tant que modèle d’entrée de gamme, la 320i privilégie plutôt les basses consommations. Un système de

Fiche technique BMW 320i Cabriolet Moteur/transmission: moteur 4 cylindres à essence, 1995 cm3, 170 ch, boîte automatique à 6 rapports, roues arrière motrices. Performances: 0-100 km/h en 9,8 s, pointe 226 km/h. Dimensions: L x l x h = 4,58 x 1,78 x 1,38 m, coffre 210-350 l, poids: 1700 kg. Consommation: 7,5 l/100 km (essai), 6,9 l/100 km (usine). Etiquette énergie A, émission de CO2 165 g/km. Prix: 75 260 francs, prix de base (BMW 320i Cabriolet, 170 ch) 59 900 francs.

récupération de l’énergie de freinage y contribue en n’entraînant l’alternateur que pendant les phases de décélération, quand

l’énergie est en quelque sorte «gratuite». Une astuce qui vaut à cette BMW de décrocher l’étiquette énergie de catégorie A, la meilleure. En attendant, nous jouissons du grand air dans le cabriolet Série 3. L’espace pour les jambes est un peu juste à l’arrière, mais les passagers ne se formalisent pas pour si peu. Et quand l’orage qui menace nous incite à refermer le toit, ce qui se fait d’une simple pression sur un bouton, nous avons l’agréable surprise d’être installés dans ce qui ressemble à un vrai coupé. Le revêtement de pavillon doublé et la lunette arrière de dimension généreuse y contribuent. Quant aux bruits aérodynamiques, ils sont simplement absents! Cette perfection a évidemment un prix: 60 000 francs, ce qui n’en fait pas une offre pour petits budgets. Herbie Schmidt


Voyez par vous-même: tenez cette annonce devant vous jusqu’à ce qu’elle touche votre nez puis éloignez-la lentement. Ce n’est là qu’un des nombreux avantages des annonces, vanté ici par Nik Hodel, Publicis et Martin Arnold, Spillmann/Felser/Leo Burnett. Une action de Presse Suisse en collaboration avec les jeunes créatifs des agences suisses de publicité.


mots f léchés | 105

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

OPÉRATEUR BOSSER PEU

A gagner 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

NOUÉE SAVOIRFAIRE

AMENDE RÉUSSIS

HASARD

RETIRÉE

STRIÉ

CEINTURE

RIVALES

4 FLEUVE AUGMENTERAIENT

NOTE DEMISŒURS

BOIS NOIR

10

8

Comment participer:

Qu’est-ce que ça donne?

DUPA

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 14 septembre 2008, à 18 heures.

ÉPISODE

STAND FORAIN PEINTRE

B L A S P H E M A T O I R E S

* L U B I E * I N A U G U R E

J * E * J * S * U S T R A T I O D A C I E U S E A S * A N E M I S * O L * U T * B * H O E B E L S * R E T T A C I * O * E * P R A U D * G A I A I N E R A I E N R E R A I * S E E S * B E E * S

A N S E E S * T A T E * T T C

Velouté de carottes avec cœur de pesto? Cupcakes aux carottes? Dans Cuisine de Saison, vous trouvez des recettes pour tous les goûts. www.saison.ch.

RADIUS

VOITURE DE TRAIN

1

FRAPPÉ

9 ACQUISITION

LE BON GOÛT EST TOUJOURS DE SAISON.

AROLE

AMAS DANS LA GAMME

DE MÊME CENTRE DE CURE

12

PLANTES COUCHE

Gagnante Mots fléchés n° 35 Anne Matthey, Peseux (NE).

3

MŒURS

ÉCLOS

Mot: gribouillage

POÈME

INVENTÉ

PETITS CHEVAUX

CHÉRUBIN

Solution Problème n° 36

ALORS

POIL

5

7

* I * I * T * A * E * N * S *

VAGUE

GEMME

IDIOT

2

ASPIRONS

CRI D’EFFORT ORIENT

CANDEUR

6

11 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 517 503 exemplaires (REMP octobre 2007) Lecteurs: 571 000 (REMP, MACH Basic 2008-1) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Yvonne Corrao, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.), Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno

Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Cornelia Beutler, Anton J. Erni, Franziska Ming, Florian Nidecker, Susanne Oberli, Nicole Suter, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable),

Imelda Catovic, Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, De Franco Verena, Silvia Frick, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer,

© Michael Zumstein / L’œil public

Publicité

Face au dernier espoir, donner les premiers soins. Case postale 116, 1211 Genève 21, Tél 022 849 84 84, fax 022 849 84 88 www.msf.ch, donateurs@geneva.msf.org, CCP 12-100-2

Marcellina Moella, Carole Pochon, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Steinmann Jasmine, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


106

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

INFOLINE 0848 85 0848 Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

M-CUMULUS

Service: Vacances Migros, la nouvelle marque de voyage

Vacances de rêve et points CUMULUS

COLLECTIONNEZ DES POINTS Restaurants Migros, Gourmessa Migros, Migros France

(certaines prestations)

Plongez dans l’univers passionnant des vacances de Migros avec tous ceux qui rêvent d’horizons lointains. Les 72 pages du catalogue contiennent des offres pour tous les goûts: séjours balnéaires reposants, circuits intéressants ou croisières amusantes. Des vacances dans les plus beaux endroits de la planète avec la garantie qualité Migros! Les offres et hôtels qui présentent un rapport qualité-prix exceptionnel sont marqués du label M-Budget par les professionnels du voyage de Migros. Vacances Migros s’adresse notamment aux familles, mais propose aussi des séjours très séduisants aux célibataires ou aux familles monoparentales. Une superbe cerise sur le gâteau! Vous pouvez collecter de précieux points CUMULUS à chaque réservation de vacances Migros: 1 franc = 1 point CUMULUS. Donc, si vous réservez par exemple un voyage de 2000 francs, vous recevez 2000 points sur votre compte CUMULUS.

www.m-mastercard.ch

A l’occasion du lancement de la nouvelle marque de vacances de Migros, nous vous offrons un cadeau de bienvenue jusqu’au 30 novembre 2008: une carte cadeau Migros d’une valeur de 100 francs. La carte

cadeau est offerte à chaque adulte, mais aussi à chaque enfant de la famille. Les personnes qui se décident rapidement pourront ainsi profiter deux, voire même trois fois (pour une famille de trois personnes). Les clients de Vacances Migros profitent en outre d’une offre exclusive M... MasterCard. Toute commande d’une carte de crédit sera récompensée par 3000 points CUMULUS. Points CUMULUS à foison grâce à Vacances Migros! Vous trouverez de plus amples informations et les offres correspondantes de Vacances Migros en cliquant www.vacances-migros.ch ou en composant le numéro de réservation gratuit 0800 88 88 15. Commandez dès aujourd’hui le nouveau catalogue Vacances Migros.


OFFRES

Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

107

LA MAGIE DES AIRS Vous souhaitez apprendre à faire du parapente? Au cœur des montagnes suisses, l’Euroflugschule Engelberg AG vous propose un forfait intéressant: 5 jours tout compris: cours théoriques et pratiques, nombre illimité de vols avec matériel, 5 nuitées en chambre collective à l’auberge de jeunesse d’Engelberg avec petit-déjeuner (supplément chambre double Fr. 10.–/nuit). Prolongation à la journée possible. Fr. 578.– au lieu de Fr. 678.–

✂ Conditions Age minimal requis: 15 ans (les mineurs doivent avoir l’autorisation écrite de leurs parents), assurance accidents non professionnels. Equipement obligatoire: chaussures de randonnée et vêtements confortables.

MIGROL: PROFITER 3 FOIS

100.–

VALEUR CHF

Nous nous réjouissons de votre inscription! Euroflugschule Engelberg AG Hansruedi König, 6390 Engelberg Tél. 041 637 07 07, fax 041 637 34 07 info@euroflugschule.ch www.euroflugschule.ch

Achat minimal: 1 forfait Parapente 5 jours tout compris Valable du 8.9 au 30.11.2008 et du 1.5 au 30.11.2009

Forfait Parapente 5 jours tout compris

RABAIS

Valable à l’Euroflugschule Engelberg sur présentation de la carte CUMULUS.

ÉLÉGANCE À CRANS-MONTANA Réservations exclusivement sur www.MySwitzerland.com/ CUMULUS ou au numéro gratuit 00800 100 200 27. Le moteur de réservation propose plus de 300 hôtels, dans lesquels les participants CUMULUS peuvent recevoir des points CUMULUS quintuplés pour chaque franc de réservation. Ayez votre carte CUMULUS à portée de main afin d’indiquer le numéro lors de la réservation.

Offre 1: carburant Profitez du 8 au 21 septembre 2008 d’un rabais de 2% sur le carburant (excepté le gaz naturel) sur le prix actuel à la pompe. Présentez simplement votre carte CUMULUS. Offre valable dans les stations avec shop pendant les heures d’ouverture de la boutique. Non cumulable avec d’autres rabais

Offre 2: mazout* Les clients privés qui commandent jusqu’à 10 000 l de mazout reçoivent, en plus des 100 points de bonus crédités par 1000 l, 500 points de bonus CUMULUS en sus par commande. Valable pour les nouvelles commandes jusqu’au 17 septembre 2008.

AVANTAGE CUMULUS

2%

et réductions. Profitez également de points de bonus R a b a i s CUMULUS à l’achat de carburant Migrol et sur vos courses dans un shop Migrol. Offre et points de bonus CUMULUS non valables pour la Migrol Company Card.

Offre 3: révision de citerne* Les clients privés reçoivent 500 points de bonus CUMULUS et un rabais de 30 francs par commande de révision de citerne. Valable pour les nouvelles commandes du 8 au 17 septembre 2008.

* Commandes: téléphone 0844 000 000 (tarif normal de communication) ou sur www.migrol.ch en indiquant votre numéro CUMULUS.

Les nombreux clients fidèles sont la meilleure promotion de l’hôtel Lindner Golf & Ski Rhodania, réputé pour sa cuisine et son style Art déco. Une foule d’activités sportives se trouve à proximité. Offre CUMULUS pour l’hôtel Lindner Golf & Ski Rhodania à CransMontana du 7.9 au 24.10.2008 • 2 nuitées avec buffets de petit-déjeuner

Exclusif pour les clients CUMULUS

1 repas à trois plats au restaurant La Ferme (valeur: Fr. 50.–)

Prestations en sus gratuites pour les participants CUMULUS • 1 dîner au restaurant La Ferme (trois plats) • Cadeau de bienvenue de l’office du tourisme de Crans-Montana Prix par personne/séjour Chambre double standard: Fr. 176.– (chambre individuelle: Fr. 203.–) Chambre double confort: Fr. 270.– Chambre double First Class: Fr. 345.–

* Prix par personne/séjour. Offres pour familles sur demande. Sous réserve des disponibilités. Réservation par carte de crédit; frais de dossier de Fr. 30.– en cas de paiement sur facture.


108 | Migros Magazine 37, 8 septembre 2008

S

Championne suisse et après? Après avoir conquis la vague, la wakeboardeuse fribourgeoise Justine Charrière pense à sa reconversion. Et songe à lâcher la planche pour surfer dans le social. Changement de cap.

H

uit fois qu’elle décroche le titre. Encore cet été, Justine Charrière, 24 ans, a remporté la première place aux championnats suisses de wakeboard. «Je n’ai pas beaucoup de mérite, on n’était que deux filles en course!» N’empêche. Avec une régularité de métronome, elle finit chaque année ou presque, depuis l’âge de 11 ans, sur le podium des meilleurs riders. En Suisse et à l’étranger. Le regard scintillant de bleu et les ongles laqués, Justine Charrière allie donc la douceur et le muscle. Car il en faut pour survoler les vagues à 30 km/h, tractée par un bateau alourdi qui creuse le sillon en profondeur. Les deux pieds fixés à la même planche, dans des boots façon snowboard, mais accrochée à un palonnier comme en ski nautique, elle nargue l’attraction terrestre quand elle tente un grab (sauter en saisissant la planche d’une main), un saut périlleux avant ou arrière, une rotation de 180° à 360°. Dans ce sport aquatique, branché et fun, importé des Etats-Unis, le but est de s’amuser tout en inventant des figures. Sans oublier la performance. Avec un père moniteur de ski, hiver comme été, elle «a vite été dans le bain». Alors, depuis toute petite, elle glisse. Sur la neige, à la Berra (FR), et sur l’eau, à Morat. Pour cette fille de plein air, la planche, c’est un peu un prolongement d’elle-même. Le gilet de sécurité, sa seconde peau. La dépense physique, son état normal. «C’était mes meilleures notes à l’école, la gym!»

tacles, de gagner en profondeur humaine plutôt qu’en hauteur aquatique. Justine Charrière songe sérieusement à une reconversion. «Ce sport m’a apporté l’autonomie et l’indépendance. A 14 ans, je partais seule aux Etats-Unis. Mais je commence à me trouver vieille pour faire ça! Et puis, c’est le moment de me construire professionnellement.»

La volonté de faire du bien Justine Charrière, huit fois championne de Suisse de wakeboard.

Mais le wakeboard reste un sport marginal, méconnu, plutôt coûteux. Achat du matériel, location du bateau. Pour limiter les frais, elle a pris l’habitude de s’entraîner seule, sans coach. «Il faut dire qu’il n’y a aucun encadrement au niveau de la fédération, pas de structure sportive ni de physio. Au début, c’était mon père qui me conseillait et m’encourageait et puis, plus tard, les copains.»

Elle préfère s’entraîner avec des garçons Dans ce milieu très masculin, pas facile de se faire une place quand on est une fille. Mais la belle a réussi à s’imposer sans efforts. «J’ai toujours fait des sports de garçon, ça ne m’a jamais posé problème.» D’ailleurs, c’est avec eux qu’elle préfère s’entraîner. «Je suis féminine, mais je m’inspire de leur style et de leurs figures. Ils ont plus de force et ont moins de limites. Les filles sont peut-être plus techniques, mais ont toujours peur de se faire mal.» Jus-

tine Charrière n’hésite donc pas à «utiliser la vague» pour gagner en hauteur et en amplitude. Comme un mec, mais le charme en plus. Reste que ce sport n’a rien d’une balade en eau douce. Même s’il se pratique, de préférence, sur les petits lacs sans vent ni vagues, c’est une activité physique assez violente. «Le wakeboard fait travailler tous les muscles et demande de l’endurance. Sans oublier qu’avec la vitesse, l’eau devient dure comme du béton!» Du coup, la moindre faute de carres peut provoquer de mauvaises chutes. Comme en 2007, où un saut périlleux mal réceptionné sur un lac agité lui a valu une fracture du genou gauche. Même si elle s’est remise de ses opérations, la confiance s’est estompée. La motivation aussi. «Je n’ai plus grand-chose à prouver. J’aimerais rester sur la scène suisse, mais peut-être plus au niveau international.» Comme une envie de changer de vague, d’affronter d’autres obs-

Dans le viseur, une formation à la HES de Givisiez pour devenir éducatrice spécialisée. Des stages auprès de personnes handicapées ou des adolescents difficiles. Un changement de cap radical, comme un besoin de rencontrer «un milieu simple et authentique» à des kilomètres du microcosme fermé et parfois huppé des riders. «Après avoir passé une journée à ski avec un jeune handicapé, je me suis dit que je n’allais plus me plaindre! Maintenant, j’ai envie de concilier ma passion sportive avec mon souci d’aider les gens.» Sa dernière planche de wakeboard, – elle en change chaque année – est blanche et dorée, sobre. Symbolique. Comme une nouvelle page de vie à écrire, à inventer. Quelque part entre le sport et le social. Quant aux montées d’adrénaline, elle les trouvera ailleurs, loin des podiums. «J’aurai d’autres échappatoires, dans la grimpe, les via ferrata, le surf. Mais ce sera en toute liberté et sans la pression des compétitions.» Patricia Brambilla Photos Joëlle Neuenschwander


réussite

Justine Charrière survole les vagues à 30 km/h tractée par un bateau à moteur.

JUSTINE CHARRIÈRE | 109


Vous trouverez des fruits au prix du jour Ă  votre Migros.

Raisins Uva Italia au prix du jour

Poires au prix du jour

Coupe Ă  pommes * env. 15 x 14 x 6 cm

6.50

Epluche-pommes * avec une lame de rechange

14.90

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch

Tout pour un automne exquis.


CONCOURS: soyez tel que vous êtes et gagnez une semaine de wellness et de nombreux sets de soins I am. Répondez correctement à la question suivante et vous gagnerez peut-être une semaine de wellness pour deux personnes à l’hôtel 5 étoiles Victoria Jungfrau, à Interlaken. Du 2 e au 20e prix, un set de soins I am à gagner.

Comment s’appelle la nouvelle ligne de soins de Migros? I am (LD13)

Jana (LD14)

Iduna (LD15)

Nom:

Prénom:

Rue:

N o:

NPA:

Localité:

Conditions de participation: les collaboratrices et collaborateurs de Migros ne sont pas autorisés à participer au concours. Les prix ne sont pas convertibles en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Tout recours juridique est exclu. Les gagnants seront avertis par courrier. Le délai de participation est fixé au 24.09.2008.

Participation – options: par SMS, sur www.migros.ch/iam ou avec le talon de participation. Il suffit de répondre à la question ci-dessus et d’envoyer le code de la réponse correcte (LD13, LD14 ou LD15) au numéro 20120 (Fr. –.80/SMS) ou à: Concours, I am, case postale, 8099 Zurich


Je suis comme je suis.


Migros Magazin 37 2008 f VD