Page 1

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

NO 31 30 JUILLET 2012

www.migrosmagazine.ch

ENVIRONNEMENT I 18

Alerte méduses en mer Méditerranée. ENTRETIEN I 22

Police: la sécurité de la Suisse en péril? ESCAPADE I 58

Photo: Laurent de Senarclens

Une idée de randonnée pour l’été.

Les saveurs de Savary

Nouvelle présidente de l’Association suisse des AOC-IGP, Géraldine Savary concocte un plat rafraîchissant à base de produits du terroir. | 46 Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


AMBIANCE DE OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 6.8.2012,

TOUT POUR . FAIRE LA FÊTE 2.55

au lieu de 3.20

Tous les Zwiebacks (excepté M-Budget) 20 % de réduction p. ex. Original, 260 g

5.–

Grande tresse au beurre précuite M-Classic 700 g

2.35

au lieu de 2.95

Tous les jus et nectars Sarasay 20 % de réduction p. ex. Florida Orange, 1 litre

Société coopérative Migros Aar

7.60

au lieu de 9.60

Tous les mueslis Farmer Croc en lot de 2 20 % de réduction p. ex. baies des bois, 2 x 500 g

1.50

au lieu de 1.80

Tous les birchermueslis Heidi –.30 de moins 200 g


FÊTE NATIONALE. 3.50

Œufs suisses d’élevage en plein air, 6 pièces, 53 g+

MGB www.migros.ch W

JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.95

au lieu de 7.50

Abricots 20 % de réduction Suisse, le kg

2.85

au lieu de 3.80

Fraises 25 % de réduction Suisse, la barquette de 250 g

6.70

au lieu de 8.40

5.50

au lieu de 6.50

Crème entière UHT Valflora en lot de 2 15 % de réduction 2 x 500 ml

4.55

Tout l’assortiment de charcuterie Heidi 20 % de réduction p. ex. viande séchée des Grisons, Suisse, les 100 g

Jambon fumé bio Suisse, les 100 g

4.60

1.05

au lieu de 1.35

Emmental doux 20 % de réduction les 100 g

Le Gruyère surchoix bio en tranches 140 g


MGB www.migros.ch W

PRENEZ SOIN DE VOTRE CŒUR!

OIN PRENEZ S UR! CΠDE VOTRE

3.90

Crispy Hearts 210 g 6.90 Birchermuesli Reddy Vital 700 g 5.40 Farmer Croc Exotic 500 g

Réduire votre taux de cholestérol est dorénavant chose facile. Ces trois nouveautés contiennent une fibre alimentaire soluble appelée bêta-glucane d’avoine. Il vous suffit d’en consommer au moins 3 g par jour pour faire baisser le taux de cholestérol sanguin. Les produits affichant le logo FriendOatwell® sont particulièrement riches en bêta-glucanes d’avoine. Vous trouverez d’autres informations à ce sujet sur www.friendoatwell.ch En vente dans les plus grands magasins Migros.


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

| 5

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Il est rapide de se perdre En ces temps du tout, tout de suite, on en oublie parfois qu’il s’agit d’une déformation moderne. Prenez le développement du mail ou courriel. Aujourd’hui, à peine envoyé, il doit être livré dans la boîte de son destinataire et immédiatement lu par celui-ci. Il y a cinq ans, le mail partait tout aussi vite, mais on tolérait que son récepteur ne le consulte pas dans la seconde. Et il y a dix ans, le rythme de réponse devait avoisiner celui d’une lettre postale. Aujourd’hui tout doit aller vite, plus vite. Des pressés, il y en a toujours eu, mais une société de gens pressés, c’est récent. Du coup, on peine à comprendre celui qui désire prendre son temps, observer avant d’agir, expérimenter avant de réaliser. Dans notre portrait en page 16, le trappeur Kim Pasche a, lui, décidé de prendre son temps. Pas pour se tourner les pouces, mais pour apprendre, pour redécouvrir la manière dont vivaient nos ancêtres. Des générations de chercheurs ont étudié la vie des hommes primitifs, mais peu ont pris le temps de tester par eux-mêmes leurs théories. Depuis huit ans, le Vaudois a pris le parti de le faire pour lui et pour ceux que cela intéresserait. On ne peut s’empêcher de se demander ce qu’est encore cet hurluberlu. Et puis, on se dit que pour vivre au fin fond des bois du Yukon lorsque l’on est âgé de 29 ans, il faut plus qu’un grain de folie. Il faut un projet, une idée précise de ce que l’on va y faire. Pour Kim Pasche, ce sera l’animation archéologique, la trappe, la vie en harmonie avec l’environnement. A l’opposé, le jeune plongeur Andrea Aloisio (lire en page 12) a renoncé à son projet pour enfin pouvoir reprendre une vie normale. Toute sa jeunesse, il l’a passée à perfectionner sa technique et courir derrière les sponsors. Manquer de peu sa sélection aux JO aura été la goutte de trop. Les parcours sont très différents, les choix aussi, mais au final chacun d’eux a choisi la même chose: prendre le temps de se poser pour mieux avancer.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

Photo: Getty Images

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

18 | ENVIRONNEMENT La méduse pélagique (photo) pullule sur les côtes de la Méditerranée piquant bon nombre de baigneurs. Mais l’animal pourrait bientôt disparaître…

EN BREF

7 | Les dernières informations du monde Migros.

INFOS MIGROS

8 | TerraSuisse: un plus pour la biodiversité. 26 | Année des coopératives: quand l’Afrique s’entraide.

SOCIÉTÉ

12 | Carrière: le business du sport d’élite. 16 | Portrait: la vie de trappeur d’un jeune Vaudois dans le Yukon. 18 | Environnement: les méduses pullulent-elles de manière cyclique? 22 | Entretien: Jean-Marc Widmer, président de la Fédération suisse des fonctionnaires de police.

EN MAGASIN

30 | 1er Août: un brunch musical pour la fête nationale. 34 | Boissons: les lassis Max Havelaar. 45 | Ligne Heidi: un fromage spécial à déguster lors d’une randonnée.

CUISINE DE SAISON

46 | Géraldine Savary: la recette de la présidente de l’Association suisse des AOC-IGP.

VOTRE RÉGION

53 | Les informations de votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

58 | Escapade: balade entre l’Entlebuch et l’Emmental avec SuisseMobile. 63 | Finances: les conseils de la Banque Migros. 64 | Voiture: la Citroën DS5 hybride.

LE MONDE DE…

78 | Catherine di Maggio: la déco dans la peau.

RUBRIQUES

10 | Cette semaine 67 | Jeux: participez et gagnez des cadeaux! 73 | Offre aux lecteurs: un séjour en famille à gagner 74 | Cumulus: les offres du moment du programme de fidélité Migros.


MGB www.migros.ch W

LA GRANDE LOTERIE! Participez dès maintenant: www.famigros.ch

Cette semaine: pour familles 10× vacances d’été ax, au Rocksresort de La ur enfants avec programme po niques, ca et remontées mé elle de Fr. 1990.– d’une valeur individu

LES MEMBRES FAMIGROS PEUVENT GAGNER PLUS DE 10 000 PRIX JUSQU’AU 27.8.2012. Durant quatre semaines encore, des prix seront mis en jeu chaque semaine. De plus, chaque billet de loterie virtuel collecté participe au tirage au sort final du prix principal. Un billet de loterie virtuel est attribué par tranche d’achat de Fr. 20.–. Les billets de loterie virtuels peuvent être collectés lors d’achats dans les supermarchés et les restaurants Migros, dans les magasins melectronics, Micasa, SportXX ainsi que Do it + Garden Migros, 25 billets virtuels maximum par achat. Tout recours juridique est exclu. Les prix ne sont pas convertis en espèces ni échangés. SANS OBLIGATION D’ACHAT. BILLETS DE LOTERIE GRATUITS et informations sur www.famigros.ch/loterie

Prix e principal: un

SI V W Touran T EcoFuel, r de d’une valeu ! .– 0 Fr. 45 00

10 000

Plus de autres prix!


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

| 7

Toujours prêt

Désormais, LeShop.ch s’engage à livrer des vivres à la Chaîne suisse de sauvetage en moins de sept heures.

P

artout dans le monde, les secouristes de la Chaîne suisse de sauvetage interviennent en cas de catastrophe naturelle pour venir en aide aux blessés et tenter de retrouver des survivants. Se composant d’une centaine de membres, l’équipe d’urgentistes peut désormais compter sur le soutien de LeShop.ch qui assurera l’approvisionnement en vivres. Le supermarché en ligne de Migros s’engage ainsi à livrer les marchandises à l’aéroport de Kloten en moins de sept heures. Les frais d’entre- Markus Hischier posage et de livraison seront pris en charge par LeShop.ch. «Nous sommes heureux de pouvoir bénéficier du savoir-faire logistique de LeShop.ch, a déclaré Markus Hischier, responsable de la logistique à la Direction du développement et de la coopération (DDC). Le supermarché en ligne permettra à nos secouristes d’intervenir à chaque fois dans les plus brefs délais.»

«Nous pourrons intervenir très vite.»

Photos: Tanja Demarmels, Brigitte Sporer/StockFood

Markus Hischier, responsable de la logistique à la DDC, et Dominique Locher, directeur marketing de LeShop.ch, ont scellé la nouvelle union.

Les capsules Café Royal restent sur les rayons Migros Malgré la plainte déposée par Nestlé contre Migros concernant les capsules de café compatibles avec les machines Nespresso, les dosettes Café Royal resteront en magasin. En effet, des mesures superprovisoires n’ont pas été exigées. Migros réaffirme de plus que ses modèles de capsules Café

Royal ne violent ni les brevets ni les droits de marque de Nestlé.

BAROMÈTRE DES PRIX

Informations sur les changements de prix. Article Ancien prix* Huile d’arachides M-Classic, 1 l** 4.90 Bouillon de légumes Aha!, 225 g 4.65 Confiserie gélifiée au goût de fruits M-Budget, 400 g 1.70

Nouveau prix* 5.40 4.95 1.30

Différence en % +10,2 +6,5 -23,5

* En francs. ** Hausse du cours des matières premières.

Publicité

Dans l’urgence, donner les premiers soins

www.msf.ch

CCP 12-100-2


GÉNÉRATION M 8 |

| No 31, 30 JUILLET 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Nous promettons que, grâce aux produits TerraSuisse, les espaces abritant une grande diversité d’espèces augmenteront de 30% dans les fermes IP-Suisse d’ici 2013.

La biodiversité est dans le pré

Tout en garantissant le maintien de la flore et de la faune sauvages, le label TerraSuisse regroupe des produits issus d’exploitations agricoles suisses respectueuses de la nature et des animaux.

A

travers TerraSuisse, Migros favorise la diversité biologique et paysagère de notre pays. Pour ce faire, le distributeur travaille en étroite collaboration avec l’Association suisse des paysans pratiquant la production intégrée (IP-Suisse). Membre de ce regroupement, l’agriculteur Hansueli Scheck a aménagé ce printemps dans ses champs de céréales près de Schaffhouse sept zones protégées pour les alouettes en plantant des fleurs sauvages. L’initiative s’est déroulée dans le cadre d’une campagne lancée par Migros en septembre dernier: chaque fois qu’un utilisateur de Facebook cliquait sur le bouton «J’aime» de la page TerraSuisse, Migros offrait des graines de fleurs sauvages permettant d’ensemencer une surface d’un mètre carré. En tout, 21 709 clics ont été enregistrés, si bien qu’au printemps, les plus de mille paysans IP-Suisse ayant pris part à cette action ont pu semer des fleurs sauvages sur une surface équivalente. De quoi créer des habitats pour des espèces rares d’oiseaux et d’insectes.

A la mi-juillet, Hansueli Scheck a accueilli quelquesuns de ces fans Facebook dans sa ferme. Abeilles, papillons et autres insectes s’activaient dans les zones pour alouettes. «Au début, certains visiteurs craignaient de se faire piquer», sourit l’agriculteur.

Hérissons et lièvres retrouvent leur habitat Quelque 12 000 paysans IPSuisse sont affiliés au programme TerraSuisse. Ils s’engagent à conserver les habitats existants des animaux Par des promesses et des projets sauvages et des concrets, Migros assume ses plantes rares, tout responsabilités envers les générations en en créant de noufutures. Le distributeur s’engage veaux. Pour cela, les à protéger l’environnement, paysans doivent resà encourager un mode de pecter des directives consommation durable, à agir de élaborées en collafaçon sociale et exemplaire en faveur boration avec les de la société et de ses collaborateurs scientifiques de la et à promouvoir un style de vie sain. Station ornitholoEn savoir plus sur les promesses: gique suisse de Semwww.migros-generation-m.ch pach. «Suite à l’introduction de TerraSuisse, plus de deux tiers des paysans IP-Suisse ont dû fournir des prestations écologiques supplémentaires. Le Le paysan Hansueli Scheck (à gauche) a accueilli dans les espaces programme est très exi- alouettes des champs les fans du label TerraSuisse sur Facebook.


|

GÉNÉRATION M

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

| 9

Grâce aux mesures de TerraSuisse, des animaux sauvages comme le lièvre commun trouvent des lieux où se réfugier.

réservés aux

ture dans les tas de branches et de feuilles.

Les efforts des paysans portent leurs fruits En Suisse, la part d’espèces animales et végétales menacées ou disparues est la plus élevée d’Europe. Comment en est-on arrivé là? «Il existe de nombreuses raisons à ce recul de la biodiversité. La principale est l’exploitation intensive de la quasi-totalité des surfaces du pays. Chaque seconde, un mètre carré de sol disparaît en moyenne sous le béton ou l’asphalte. C’est ainsi que disparaissent les biotopes», regrette Simon Birrer. Il n’empêche: «Le label TerraSuisse fait bouger les choses», poursuit le scientifique. Rien qu’en 2010, les paysans IP-Suisse ont planté plus de 11 000 arbres fruitiers haute tige et 7,5 kilomètres de

L’alouette des champs niche à même le sol, au cœur des exploitations agricoles.

Au chevet des fruits

Pour pouvoir migrer de ses quartiers d’hiver vers les plans d’eau, la rainette verte a besoin d’écosystèmes reliés entre eux.

Le monde animal n’est pas le seul à être menacé par l’appauvrissement de la biodiversité. Le règne végétal souffre également, notamment les arbres fruitiers. C’est pourquoi l’association Fructus se consacre à la sauvegarde de ce patrimoine. «Les anciennes variétés de fruits livrent une diversité de gènes qui peut être utile pour le développement de nouvelles espèces, notamment résistantes au feu bactérien», précise Mirjam Sacchelli, spécialiste des questions d’agriculture durable à Migros. Depuis cette année, Fructus conseille Migros et IP-Suisse. Les experts de l’association font désormais partie d’un groupe de travail visant à définir les lignes directrices du label TerraSuisse. Tous se réunissent sous l’égide de la Station ornithologique de Sempach.

haies, ils ont ensemencé des fleurs sur plus de 260 hectares de prairies et aménagé 200 hectares de jachères. «Des exemples encourageants montrent que, grâce à cet engagement, la nature commence à se rétablir localement ou régionalement», se réjouit Simon Birrer. De fait, la station ornithologique a récemment étudié les plantes, les sauterelles, les papillons et les oiseaux chez quatre-vingts paysans. Les premiers résultats l’indiquent: «Nous avons maintenant la preuve scientifique que les prestations des paysans IP-Suisse ont des effets positifs sur la biodiversité.» Simon Birrer est confiant en l’avenir: «Sachant qu’au total 20 000 paysans sont membres d’IP-Suisse, nous voyons un grand potentiel. A cet égard, le rôle des consommateurs sera déterminant, puisque ce sont eux qui soutiennent la biodiversité par l’achat de produits TerraSuisse.» Texte: Christoph Petermann

Photos: Daniel Kellenberger, Fotolia,Felix Reimann

geant», souligne Simon Birrer, de la station ornithologique. L’effort s’avère toutefois payant: les diverses mesures ont permis au putois et au lièvre commun de trouver refuge dans les surfaces non cultivées. Quant au hérisson qui aime le désordre, il peut désormais élever sa progéni-


CETTE SEMAINE 10 |

| No 31, 30 JUILLET 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

SUR LE VIF

DANS L’OBJECTIF

Que s’est-il passé le 1er août 1291?

Il s’agit d’une invention pure et complète. Le Pacte de 1291 n’indique pas de date précise. En réalité, le 1er Août a été choisi par le Conseil fédéral en 1889, dans un contexte européen: au même moment les Français, les Belges, etc. choisissaient aussi des dates, toutes estivales, pour célébrer leur fête nationale. Avant 1889, pas de fête nationale suisse?

On ne célébrait pas le Pacte de 1291, qui n’est alors connu que de quelques érudits. D’autres éléments légendaires lui font de l’ombre: la légende de Guillaume Tell, très populaire, le serment du Grütli, qui se situe aux alentours de 1307 et que le Pacte, pourtant antérieur, serait censé restituer. Le serment est alors commémoré mais très irrégulièrement dans les cantons de Suisse centrale. Trois légendes donc – le pacte de 1291, le serment du Grütli et Guillaume Tell – se font concurrence, mais les trois aujourd’hui coexistent parfaitement dans les discours du 1er Août. Le Pacte au moins existe bel et bien….

Comment un tel document est-il devenu un texte fondateur?

Les autorités radicales ont transformé ce pacte en un acte de résistance. Cela permettait de flatter les cantons de Suisse centrale très réticents face à l’Etat radical créé en 1848. C’était aussi une manière de faire concurrence à la gauche qui avait instauré en 1888 le 1er mai comme fête internationale des travailleurs. Il fallait réagir, lui opposer un événement national et patriotique. Bref rallier les catholiques conservateurs et tacler les socialistes. Entretien: Laurent Nicolet

SAVIEZ-VOUS QUE…?

La longue vie des jeux des «vieux

L

es braves Helvètes n’ont rien à envier aux Américains. Ils ont aussi leur baseball: leur jeu de batte date presque de Guillaume Tell. Le hornuss – ou frelon littéralement, parce que la balle est une espèce de palet noir qui émet un drôle de vrombissement en fendant l’air – se pratique dans nos vertes prairies et vallées alpines depuis le premier pacte des Confédérés pour certains, le bas Moyen Age ou carrément l’époque romaine pour d’autres. En tout cas officiellement – c’est écrit – depuis le XVIe siècle dans l’Emmental bernois. Avec la lutte suisse et le lancer de la pierre, c’est le trio des joyeuseries sportives de notre pays qui figuraient déjà au

Il n’existe qu’un seul club de hornuss en Suisse romande.

programme de la Fête fédérale de gymnastique de Lausanne en 1855. Ces jeux des «vieux Confédérés» ont connu des fortunes diverses: le lancer de la pierre a fait parler de lui avec les péripéties autour du vol du gros caillou (83,5 kg) d’Unspunnen par les Béliers ju-

Illustration: Konrad Beck

Ce document est un faux médiéval, mais qui contient une certaine réalité historique. Il atteste de la naissance d’une volonté des populations paysannes de légiférer sur des rapports de bon voisinage. Ce n’est pas un pacte qui crée un Etat ni une proclamation de liberté et d’indépendance, mais qui indique par exemple que si une vache s’enfuit de ma vallée et vient se réfugier dans ta vallée, tu serais bien aimable de me la restituer.

Photo: xx

Ce garçon mexicain pose déguisé en Captain America à l’occasion d’un concours organisé à la convention de bande dessinée de Mexico-City. Captain America est un super-héros patriotique de BD né en 1940, en pleine Deuxième Guerre mondiale.

Photo Marco Ugarte / AP

Dominique Dirlewanger, historien, auteur de «Tell me: la Suisse racontée autrement» (Editions ISS-Unil).

«Le 1er Août, une pure invention»


|

cette semaine

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

| 11

Mes bons plans

Chinoiseries policières

Laurent Nicolet, journaliste

l’heure donc est au polar de plage. Pour faire court: Xialong. Qiu Xialong, bien sûr, auteur shanghaïen réfugié aux etats-unis. Son héros, Chen Cao, inspecteur principal de la police criminelle locale, est lui resté en Chine. un cas, Cao, puisqu’il est aussi poète et vice-secrétaire du «comité municipal du Parti de Shanghai.» Avec pas mal de riz sur la planche: ici, le prétendu suicide d’un cadre du parti, sur fond de guerre de succession et pour le contrôle d’internet. «Cyber China», de Qiu Xiaolong. Liana Levi

La serveuse et les gangsters la nouvelle comédie de Stephen Frears. toujours bon à prendre au creux de l’été même si le film a été mal accueilli au festival de Sundance. l’histoire vraie d’une jeune femme débarquée à las Vegas pour faire la serveuse. et qui deviendra plutôt, sous le haut patronage d’un fringant quinquagénaire, le pion essentiel d’un gang spécialisé dans les paris sportifs. «Lady Vegas: Les mémoires d’une joueuse», de Stephen Frears. En salle le 8 août.

L’autre festival alpin classique Pour ceux qui trouveraient Verbier trop... comment dire?... tape-à-l’œil (le comble pour un festival de musique), il existe, une ou deux vallées plus loin, une façon... comment dire?... moins tapageuse de déguster du classique. C’est aux Haudères, au fond du val d’Hérens.

Confédérés» rassiens, la lutte suisse avec les grandes réunions des fêtes fédérales très disputées par les régions – la prochaine se tiendra à Estavayer-le-Lac en 2016, quasiment sur les pistes de l’aérodrome de Payerne, en fait. Le hornuss, lui, se développe pépère en terres alémaniques; il a bien fait quelques percées en Suisse romande avec des clubs à Genève, Coppet et Tramelan, mais seul ce dernier a survécu. Le très sérieux Office fédéral du sport de Macolin organise tout de même formations et camps Jeunesse et Sport dans cette discipline. Sans compter la prochaine Fête fédérale du hornuss, du 17 au

26 août prochain, qui compte accueillir quelque 5500 joueurs de 250 équipes à Lyss, soit juste de l’autre côté de la barrière de rösti. Mais attention, allez-y casqués: tout ça vole très haut et pas question de se retrouver dans la ligne de tir. C’est avec une grande tige flexible (le fouet) que les joueurs frappent le hornuss qui prend son envol à plus de 150 km/h. L’équipe adverse doit l’intercepter avec des palettes semblables aux panneaux agités lors des défilés militants, sauf qu’à la place d’un slogan, elles portent le blason de l’équipe. Et les joueurs peuvent aussi les lancer! Isabelle Kottelat

11e festival de Musique des Haudères, du 3 au 11 août. www.festivalhauderes.ch

Dantesque Maurice G. Ce sera l’un des plus remarqués météorites de la rentrée littéraire. le nouvel opus de l’impossible Monsieur Dantec. Quatrième volume d’une saga entamée voilà quinze ans. Dans un grand badaboum final, entre bains de soufre et attentat orbital, les derniers hommes libres, pourchassés par l’ONu, s’en iront jusque sur Mars. Où sinon? «Satellite Sisters» de Maurice G. Dantec, Ring.


société 12 |

|

carrière

Le business du sport d’élite

Des millions de téléspectateurs ont suivi en direct la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques vendredi. Mais derrière le sourire affiché des athlètes se cache une machine de guerre redoutable.

| No 31, 30 juillet 2012 |

S

Migros Magazine |

wiss Olympic, l’organe faîtier du sport en Suisse, l’a clairement annoncé: son objectif à terme est de figurer parmi les huit meilleures nations du monde dans les disciplines d’hiver, et vingt-cinquième en ce qui concerne les Jeux olympiques d’été. Dans cette optique, plus question de faire de la figuration dans les compétitions internationales. Les critères de sélection sont devenus plus sévères: pour défiler lors de la cérémonie d’ouverture à Londres, il faut avoir décroché un rang dans les dix premiers (seize premiers pour l’athlétisme) dans une compétition majeure. «Nous voulons une équipe compétitive pour être aux premières places au niveau international, affirme Gian Gilli, chef de mission au sein de Swiss Olympic. Toutefois, si un jeune sportif a montré du potentiel, sa fédération a pu nous demander de le sélectionner sans avoir rempli 100% des critères. Mais les exigences sont très éle-


|

société

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

carrière | 13

vées.» Cela n’a pas empêché 102 athlètes – un chiffre record – d’obtenir leur sésame pour Londres.

De longues années dans l’ombre Mais beaucoup ont dû batailler jusqu’au dernier round pour arracher leur ticket, d’autres se le sont vu offrir, et bien quelques-uns regarderont les JO devant leur écran (lire encadré) avec l’amère consolation qu’ils auraient obtenu les minima il y a quatre ans. Amère, car ils doivent souvent tirer le diable par la queue durant les années de préparation dans l’ombre, trouver un job parallèlement à leur carrière sportive pour une sélection incertaine. Dans les faits, les fédérations définissent des limites et proposent à Swiss Olympic les sportifs qui rejoindront la délégation londonienne. Mais tout le travail s’effectue en amont, dans la détection des talents et les sommes fara-

En chiffres  Pas moins de 1 600 000 personnes appartenaient à au moins un club, une fédération ou une association sportive en 2010.  9% d’entre eux ont plus de 60 ans.

 9% sont des enfants de moins de 10 ans, un chiffre qui a doublé en dix ans.  500 000 enfants bénéficient du projet jeunesse + Sport (6 millions par an). Avec l’abaissement de l’âge d’entrée dans le

programme à 5 ans, on en attend 250 000 de plus.  20 000 associations et clubs sont affiliés à Swiss Olympic.  296 882 sportifs font partie de la Fédération suisse de gymnastique, ce qui

«Les athlètes reçoivent entre 750 et 1000 francs par mois» Martina Gasner, porte-parole de Swiss Olympic

fait d’elle la première discipline.  75 employés chez Swiss Olympic, dont 45 directement sur son budget et 30 sur celui des projets.  102 athlètes suisses ont été sélectionnés, dont 25 Romands.

mineuses dédiées à leur encadrement. D’abord via l’Office fédéral du sport, l’OFSPO, dont la mission consiste entre autres à soutenir le sport d’élite et encourager la relève dans le sport de compétition. C’est lui qui s’occupe du programme Jeunesse + Sport, ainsi que des infrastructures de Macolin (BE) et Tenero (TI). Ses subventions aux clubs et organisations atteindront les 9 millions en 2013. «L’OFSPO est un prestataire de services pour le sport suisse, il entend contribuer au succès du sport d’élite», explique Kurt Henauer, de l’OFSPO.

Un cadre clairement défini Pour cela, les tâches ont été clairement réparties entre la Confédération et Swiss Olympic, dans un «Concept du sport d’élite suisse», rédigé en 2006 sous l’impulsion de Samuel Schmid, alors conseiller fédéral au Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports, et de Jörg Schild, président de Swiss Olympic. Fondée en 1912, l’association a vocation d’être le Comité olympique suisse, mais aussi de régir le sport en Suisse, de la relève à l’élite. L’OFSPO s’occupe, lui, du support. Ainsi, à l’inverse d’autres pays, «en Suisse, ce n’est pas la Confédération qui s’occupe du sport», indique Martina Gasner, porte-parole de l’organisation faîtière. «Cet accord, qui règle la collaboration stratégique entre les deux partenaires de droit public et de droit privé, vise à renforcer le sport suisse et son rôle social», complète Kurt Henauer.

Près de trois millions versés directement aux sportifs Dotée d’un budget de 43 millions, Swiss Olympic versera, en 2012, presque 22 millions aux 83 fédérations membres, et 0,5 million directement aux athlètes. Somme complétée par la Fondation de l’Aide sportive suisse – qui y est ratta-


Prolongez l’été avec Crodino !

Remportez l’une des cinq Vespas ! ✁ Veuillez écrire de manière bien lisible et en caractère d’imprimerie. Nom/prénom

Date de naissance (TTMMJJ)

Rue, no

Téléphone

NPA, localité

E-mail

Talon à compléter, à découper et à envoyer dans une enveloppe correctement affranchie à : Campari Schweiz AG, mot-clé : Crodino Vespa, Lindenstrasse 8, 6341 Baar. La date limite d’envoi est fixée au 24 août 2012 (cachet de la poste faisant foi). La participation au concours n’est pas liée à une obligation d’achat. Le gagnant sera informé par écrit. Le prix ne peut pas être converti en espèces. Toute voie juridique est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée concernant le concours. Les collaborateurs de Campari Schweiz AG et de Migros Suisse, ainsi que les membres de leur famille, ne sont pas autorisés à participer au concours. Sous réserve de modifications et d’erreurs d’impression.

Crodino est en vente à votre Migros


|

société

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

|

carrière | 15

chée –, qui verse 2,4 millions aux athlètes. «Le système de distribution de subventions a été élaboré en collaboration avec les fédérations sportives, de manière ciblée et sur le long terme. Nous soutenons moins d’athlètes qu’avant 2011, mais ils reçoivent davantage d’argent: entre 750 et 1000 francs par mois, compte Martina Gasner. C’est une aide importante, surtout pour les sportifs des disciplines non ou peu médiatisées. Les stars du ski alpin, du tennis ou du foot, par exemple, ne reçoivent pas d’argent de l’aide sportive.»

La famille comme soutien principal En tout, ce sont plus de quatre cents talents prometteurs, dans environ cinquante disciplines, qui ont obtenu des subsides d’encouragement. «Mais les parents restent souvent les sponsors principaux pour les sportifs de la relève, reconnaît la spécialiste. Nous essayons à longueur d’année de trouver des partenaires dans l’économie.» Parallèlement, pour les hommes, existe la possibilité d’effectuer son école de recrues en tant que sportif de niveau international. «Le concept de promotion du sport d’élite dans l’armée permet aux athlètes de combiner de manière optimale service militaire et sport de haut niveau. Les athlètes bénéficient d’amé-

«Nous voulons une équipe compétitive pour être aux premières places au niveau international» Gian Gilli, chef de mission, Swiss Olympic

nagements particuliers pour s’entraîner», annonce Kurt Henauer. La nouvelle loi fédérale sur l’encouragement du sport, qui entrera en vigueur le 1er octobre, confirme le rôle de support de la Confédération. Désormais, le programme Jeunesse + Sport s’adressera aux plus jeunes, dès 5 ans. L’éducation sportive à l’école continuera d’être enseignée trois heures par semaine. Les aides financières attribuées aux fédérations seront, elles, davantage liées aux actions de ces dernières. Texte: Mélanie Haab Illustration et photos: Andrea Caprez / Nicolas Righetti-Rezo / DR

Andrea Aloisio a renoncé à sa carrière sportive en mai dernier.

«Je n’en pouvais plus de chercher seul des sponsors» Certains commencent une carrière à 20 ans, Andrea Aloisio, lui, vient de mettre un terme à la sienne. Plongeur émérite, plusieurs fois champion suisse junior, alignant les performances au niveau international, il est parti à Houston, bac en poche, l’été dernier, pour augmenter ses chances de qualification. «en Suisse, l’infrastructure pour s’entraîner est insuffisante. Mais cela signifiait que je devais mettre mes études entre parenthèses», raconte le jeune homme. trente heures par semaine durant, il

s’entraîne sans relâche. Mais loupe la qualification pour les Jeux olympiques de Londres d’un cheveu, en février. «j’ai été très déçu et me suis demandé si ça valait la peine de continuer sans argent. Je dois chercher mes sponsors moi-même, ça me prend beaucoup d’énergie. C’est dur.» Son meilleur ami, Quentin Stoudmann, l’autre roi du plongeon en Suisse, jette l’éponge devant le manque de soutien de sa fédération. en mai dernier, Andrea Aloisio raccroche lui aussi définiti-

vement son maillot au vestiaire. «je ne suis pas mécontent de revenir à la maison chez mes parents, à Prilly (VD). J’ai toujours dû me débrouiller seul ces dernières années, réserver mes billets d’avion, me faire à manger, débarquer seul à Moscou à 14 ans... ça forge le caractère.» Dès septembre, il entamera l’université, en psychologie ou médecine. «J’ai besoin de rattraper le temps perdu, revoir des amis, refaire du tennis et du ski, auxquels j’avais dû renoncer ces dernières années.»

L’organisation des JO 2022 dans le viseur Si la promotion du sport passe par un soutien logistique et financier des athlètes, elle passe aussi par une plus grande visibilité. C’est avec cet argument que la Confédération soutient officiellement l’organisation des Jeux olympiques d’hiver dans les Grisons en 2022. «les jO ont une portée encore plus importante que les championnats d’europe et du monde pour une influence positive sur la promotion des espoirs. De

telles joutes encouragent les fédérations à redoubler d’efforts dans le sport d’élite et le secteur de la relève. D’autre part, elles favorisent l’émergence de projets orientés vers l’avenir, sur les lieux de compétition, dans les domaines du sport, du tourisme et des infrastructures. en règle générale, des montants plus élevés sont injectés dans le sport par des sponsors et des investisseurs», explique Kurt

Henauer, chargé de la communication à l’Office fédéral du sport. la préparation de la candidature coûtera environ 60 millions de francs, répartis de la manière suivante: un tiers payé par la Confédération, un tiers par les Grisons et les communes concernées, le dernier tiers par l’économie privée. Si la Suisse obtient les JO, leur budget est estimé à 2,8 milliards. www.gr2022.ch/fr


société 16 |

|

portrait

| No 31, 30 juillet 2012 |

Migros Magazine |

De Moudon au Yukon en mode primitif

Le jeune Vaudois Kim Pasche partage son temps entre des stages de vie primitive à Gletterens et une vraie vie d’anciens hommes des bois au fin fond du Canada.

C

Kim Pasche

pas vraiment à moi, comme tout ce qui est dans les territoires du Nord. J’en ai simplement l’usufruit et le droit exclusif de chasse et de construction, le gouvernement pouvant venir quand il veut effectuer des tests ou des forages. Ce qu’il finira d’ailleurs sûrement par faire», explique-t-il comme pour s’excuser de l’ampleur d’une telle acquisition.

chaque hiver depuis huit ans Chance ou pas, le jeune Suisse n’a eu accès à ce coin de terre quasi vierge que parce qu’il passe ses hivers dans le Yukon depuis huit ans déjà. «Il fallait se prévaloir d’une solide expérience de trappe, tradition que les autorités canadiennes veulent maintenir.» Il exhibe une magnifique peau de loup, prise sur «une solide bête d’environ 90 kilos». Le Yukon en possède la plus grande population au monde. Rien ne le prédestinait pourtant à cette vie lointaine d’homme des bois. Issu d’une famille d’agriculteurs, Kim Pasche se destinait à un diplôme d’éducateur spécialisé. «J’ai arrêté parce que je ne me voyais pas m’occuper de gars

Une actualité foisonnante Si Kim passe près de huit mois par an loin de tout, sa démarche ne cesse de gagner en visibilité. il y a d’abord les animations qu’il organise avec un camarade à Gletterens durant l’été. Dans le Yukon, il accueille des petits groupes, venus s’immerger dans ses espaces vierges. «j’en ai une dizaine en août et septembre», explique le jeune homme qui rappelle qu’il ne s’agit pas de se déguiser en homme des cavernes mais de pratiquer «une immersion sauvage progressive».

le Moudonnois sortira également un premier livre au mois d’octobre, sorte de manuel d’enseignements tirés de sa vie «en mode primitif». enfin, il vient de fonctionner comme conseiller technique pour France 5 dans le cadre du road trip estival «Nus et culottés», où deux jeunes retrouvent le troc et essaient une sorte de «sobriété heureuse». www.gens-des-bois.org

Photos: laurent de Senarclens

«Je désire juste voir s’il est encore possible de vivre autrement»

omment vivait-on exactement au Mésolithique? Ce que les archéologues désignent comme une pointe de flèche servait-il vraiment à traquer le gibier de la forêt dans cette période de transition de la Préhistoire? Des détails pour vous, sans doute. Mais pour Kim Pasche, comme pour beaucoup de scientifiques, ça veut dire beaucoup. Au point pour ce jeune Moudonnois de 29 ans de passer l’essentiel de l’année dans le Grand Nord canadien, loin de toute civilisation. «Disons environ 35 000 habitants dont 28 000 dans la capitale, avec une densité de population inférieure à celle du Sahel», sourit le jeune homme. Cheveux longs et yeux bleus perçants: Kim passe ses trois mois helvétiques à Gletterens, où il participe aux animations du village néolithique. «Le 30 juillet, je repars dans le Yukon retrouver une concession de 4500 km2 que je viens d’acquérir avec une connaissance.» Grosso modo l’équivalent des cantons de Vaud et Fribourg réunis sont donc devenus son terrain de trappe géant. «J’ai profité d’un coup de chance et je ne l’ai pas payé trop cher. D’ailleurs, ce n’est

Kim Pasche exhibe une peau de loup, prise


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

|

PORTRAIT | 17

les forêts et de plus petites communautés, marquant le déclin des chasseurscueilleurs». Et pour cela, sa priorité consiste à trouver un endroit adapté. Impensable en Suisse: trop peu d’espace et un climat qui ne correspond plus à cette époque d’avant la dernière grande glaciation. «Il fallait aller au nord», résume-t-il. Une maison du village lacustre de Gletterens.

«Je cherchais un coin qui ressemble le plus à nos Préalpes» en difficulté sans avoir la moindre expérience de la vie.» Depuis toujours passionné par l’artisanat des Anciens, il achète un stock de cuir pour fabriquer des chaussures et des sacs. Le tout part en fumée dans la maison de son grand-père alors qu’il est en voyage. «C’est comme ça que j’ai débarqué à Gletterens. Comme je savais tanner des peaux ou allumer du feu sans allumettes, j’ai rapidement trouvé du travail comme animateur.»

Des gestes ancestraux

sur un animal de 90 kilos.

Et comme il cherche à approfondir sans cesse ses connaissances de la Préhistoire, à essayer les vieilles techniques, il entre en contact avec des archéologues. «Cela m’a permis de constater qu’il y avait d’un côté les scientifiques qui expérimentent rarement leurs théories et de l’autre des artisans qui parfois reproduisent des gestes ancestraux sans même le savoir. Et que ces deux mondes se croisaient rarement.» Ce sera sa voie, sur les traces de celui qu’il désigne comme l’un de ses maîtres, Jacques Reinhard, l’un des pionniers de l’animation archéologique: aller aussi loin que possible dans la connaisphotos, sance du MésoGrâce à nos dans s u vo lithique, moment plongezn son quotidie charnière où «dispae! u iq un raît l’économie des gros troupeaux, où apparaissent

Trois ans pour trouver le lieu idéal

Banco pour le Yukon. «Je passais six mois par an làbas pour trouver un coin qui ressemble le plus à nos Préalpes, avec des lacs, des rivières, de la plaine et de la montagne. Je pensais y arriver en deux saisons.» Il lui a fallu un peu plus de trois ans pour rencontrer un vieux trappeur handicapé, qu’il aide durant la saison hivernale à poser ses pièges à tout ce qui porte de la fourrure. «On aime bien critiquer ce type de pratique ancestrale ici. Ça évite de regarder ce qui se passe dans nos abattoirs et nos porcheries.»

Un test grandeur nature de plusieurs mois Kim échange beaucoup avec les spécialistes de la vie primitive, pour qui ses tests «grandeur nature» apportent de précieux enseignements. «Je prends une hache en silex, et je n’utilise que ça pendant plusieurs mois. D’abord pour vérifier qu’il est effectivement possible de s’en servir pour telle ou telle tâche. Mais aussi pour contrôler que nos idées sur la manière dont les Anciens s’en servaient sont correctes. Alors que les archéologues doivent souvent se spécialiser dans un domaine bien précis, j’apporte une approche plus généraliste.» Kim déteste qu’on lui parle de Into the Wild, le célèbre film de Sean Penn. «Mon propos n’est pas du tout de tourner le dos au monde moderne et de m’enfoncer dans les bois pour jouer au sauvage. Je désire juste voir s’il est encore possible de vivre autrement, plus simplement, davantage en accord avec la nature. Selon des modes de vie qui ont perduré pendant des milliers d’années. Vu l’état de notre civilisation, il ne me paraît pas absurde de prendre un peu de recul par rapport à notre modèle de civilisation si écrasant. Et si destructeur.» Texte: Pierre Léderrey


société 18 |

|

environnement

| No 31, 30 juillet 2012 |

migros magazine |

La dernière année des méduses?

Bête noire des baigneurs, la méduse pélagique pullule sur les côtes méditerranéennes. Sa prolifération serait due en partie à la surpêche. Mais pas seulement. Selon les chercheurs, l’animal pourrait arriver à la fin d’un cycle et disparaître en 2013.

E

lle porte le doux nom de Pelagia noctiluca. Traduit du grec, cela donne en substance «organisme marin qui brille dans la nuit». Une étoile de mer, pensez-vous? Pas du tout. Derrière ce patronyme scintillant se cache la bête noire des vacanciers des côtes méditerranéennes, de la mer Rouge et de l’Atlantique: la méduse pélagique. Armée de huit tentacules, elle balade sa silhouette violette au gré des vents et des courants, se laissant voguer comme une bouteille à la mer. Mais gare au baigneur qui croisera sa route: sa piqûre est particulièrement urticante et peut provoquer de vives brûlures, des démangeaisons, voire des allergies.

Un banc de 12 kilomètres de long en corse Comme chaque été depuis maintenant douze ans, la méduse mauve squatte les plages de la Méditerranée. Un environnement particulièrement favorable à ce représentant de la famille des cnidaires (des organismes simples, formés à partir de deux feuillets cellulaires embryonnaires) en raison de son eau tempérée. En 2009, un banc de 12 kilomètres de long et de 10 à 100 mètres de profondeur a été repéré au cap Corse. En 2007, 70 000 personnes ont été piquées en Espagne. En Irlande du Nord, c’est une pullulation d’environ 26 kilomètres carrés qui s’est déplacée à l’automne de la même année vers une pisciculture, y tuant plus de 100 000 saumons. C’est dire l’ampleur du phénomène...

La situation est telle qu’une météo des méduses annonce depuis cet été la présence de l’animal sur le littoral de la Côte d’Azur. Une première mondiale réalisée par des chercheurs de l’Observatoire océanologique de Villefranche-surMer, dans les Alpes-Maritimes. Le système permet de consulter des bulletins informant des risques d’échouage sur les côtes quarante-huit heures à l’avance. Il définit, en fonction de trois grandes zones, le degré du risque d’échouage des méduses: minimum (point bleu), modéré (vert) et maximum (rouge). Cela ne dit toutefois pas pourquoi la Pelagia noctiluca (qui mesure entre 15 et 17 cm), censée évoluer en pleine mer, s’échoue en masse sur les plages depuis plusieurs étés. Selon les chercheurs, tout se jouerait la nuit: c’est à ce moment-là que ces habitantes des fonds marins remontent à la surface et se font entraîner par les courants, leur transport étant passif.

Des spécimens géants de 200 kilos Les méduses n’ont pas seulement colonisé la Méditerranée et l’Atlantique. Au fil des ans, elles ont envahi l’ensemble des eaux de la planète, de la mer Baltique à la mer de Chine. Comme au Japon, où des spécimens géants pesant jusqu’à 200 kilos se retrouvent régulièrement emprisonnés dans les filets des pêcheurs, écrasants les poissons destinés à être vendus. Nul ne connaît avec certitude les raisons de cette pullulation que certains

En 2007, pas moins de 70 000 personnes

chercheurs n’hésitent pas à qualifier de gélification de l’océan. Parmi les arguments avancés se trouve la surpêche à laquelle se livrent de nombreux pêcheurs. Conséquence, les méduses manquent de prédateurs, tels les thons, les sardines, les maquereaux et les tortues. Ce n’est toutefois pas l’unique raison: le réchauffement climatique est aussi pointé du


|

société

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

|

environneMent | 19

Les méduses, ça peut servir Craintes, détestées, évitées, les méduses n’ont pas bonne presse auprès des touristes et des baigneurs. elles ne se bornent pourtant pas à infliger des piqûres urticantes et à terroriser les vacanciers. Outre une grâce évidente, certaines révèlent des talents fort appréciés des humains. c’est le cas de la méduse du Poitou, 100 kilos environ, utilisée en charente depuis l’antiquité et jusqu’au Xviiie siècle pour irriguer les vignes et les jardins. «On creusait un trou où l’on mettait la méduse. Son eau percolait à travers les parois et arrosait ainsi les vignes», raconte jacqueline Goy. D’autres, comme les méduses rhizostomes, dont l’ombrelle peut atteindre un mètre de diamètre, possèdent un collagène quasi identique à celui de l’homme. il est ainsi utilisé dans la composition de plusieurs crèmes cosmétiques pour hydrater la peau, favoriser le maintien de son élasticité et de sa fermeté. Mais aussi en chirurgie pour la préparation d’implants oculaires et de bandages chirurgicaux. en pharmacie, il fait office de cicatrisant pour les brûlures. enfin, la luminescence dégagée par pratiquement toutes les méduses a aussi ses atouts. Baptisée «green fluorescent protein», en raison de la présence d’une protéine émettant une fluorescence verte, celle de l’aequorea victoria est prisée en chimie. Son gène pouvant être fusionné in vitro à celui d’une autre protéine, puis réintroduit dans une cellule ou un embryon, il est désormais possible d’étudier les protéines dans leur environnement naturel, soit la cellule vivante, grâce à cette luminescence.

ont été piquées par une méduse en Espagne.

doigt, la chaleur de l’eau accélérant leur croissance. «Au lieu d’une génération de méduses, on en voit parfois se développer deux par an», note la spécialiste des méduses Jacqueline Goy, attachée scientifique à l’Institut océanographique de Paris. A cela s’ajoute la prolifération de planctons, nourriture dont elles raffolent, suite au rejet en mer d’engrais à

«Au lieu d’une génération de méduses, on en voit parfois se développer deux par an» Jacqueline Goy, Institut océanographique de Paris

base de phosphate et de nitrate. Autant de facteurs qui contribuent à éclaircir le mystère sans pour autant l’expliquer totalement. Car les méduses ont leur secret: celui de leurs cycles. Les scientifiques, Jacqueline Goy en tête, ont constaté que ces dernières pullulaient avant de s’effondrer au bout de douze ans. Et, bonne


société 20 |

|

environnement

| No 31, 30 juillet 2012 |

migros magazine |

«Les méduses réagissent très vite aux changements climatiques»

Que faire en cas de piqûre? A faire  Bien rincer la zone à l’eau de mer.  Oter à l’aide d’une pince les fragments restés sur la peau.  en cas de piqûre sévère, le venin peut être neutralisé avec du vinaigre ou de l’eau de mer chaude.  Contre la douleur, on peut prendre un antalgique de type paracétamol.

A ne surtout pas faire  Frotter la zone piquée.  Mettre de l’alcool.  Rincer à l’eau douce.

nouvelle, l’année 2013 devrait être celle de la fin du règne de la Pelagia noctiluca. Jacqueline Goy: «Tous les spécialistes auront les yeux rivés sur la Méditerranée l’année prochaine. Si la prolifération continue, cela signifiera que nous sommes entrés dans un nouveau système. Et nous aurons alors des chances d’avoir une pullulation persistante.» Une information qui dépasse largement les frontières du monde de cet invertébré composé à 98% d’eau: «Les méduses réagissent très vite aux changements climatiques et marins, poursuit la spécialiste. Elles sont de véritables marqueurs de l’environnement.» Leur présence ou non en 2013 n’intéressera donc pas seulement les touristes, mais donnera un indice important pour comprendre les variations de l’écosystème marin. Les méduses sont toutefois loin d’avoir révélé tous leurs mystères: «On ne sait pas vraiment pourquoi elles pro-

lifèrent ni pourquoi elles s’effondrent tout à coup, avoue Jacqueline Goy. Peut-être ont-elles des aires de refuge en Méditerranée où elles disparaissent.» Chargé de recherche au département des invertébrés du Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève, Peter Schuchert avance une autre hypothèse pour expliquer la forte présence de la Pelagia noctiluca ces dernières années. Car selon lui, le monde scientifique n’a pour l’heure pas assez de recul pour établir une statistique fiable de la durée des cycles des méduses. «Les gens qui se baignent sont beaucoup plus nombreux qu’il y a vingt ou trente ans et la présence des méduses est forcément plus remarquée.»

Textes: Viviane Menétrey Photos: Keystone et Getty Images

Pour la météo des méduses sur la Côte d’Azur: www.medazur.obs-vlfr.fr

Publicité

WIN & GRILL

G O U R M ET G R IL LS

Informations détaillées sur www.worldonmyplate.ch © 2012 The Coca-Cola Company. Coca-Cola, the Contour Bottle and the Dynamic Ribbon are registered trademarks of The Coca-Cola Company.

Coca-Cola est en vente à votre Migros


Profitez-en!

Panier snack

Tous les jours dès 14 h Fraîchement préparé pour vous Ailes de poulet (CH) avec pommes frites et sauce au choix

9.80

Carte de fidélité 1

2

3

4

5

gratuit

Le 6e est gratuit!

Chaqueun , e n i a m se u nouvea ack sn panier uvrir à déco


entretien 22 |

|

Jean-Marc WidMer

| No 31, 30 juillet 2012 |

Migros Magazine |

«La Suisse n’est plus un paradis sécuritaire»

A la tête du principal syndicat suisse de police, Jean-Marc Widmer appelle à une prise de conscience politique: faute de moyens et de bonnes procédures, ses collègues ne seraient plus en mesure de faire leur travail.

Vous venez d’être élu à la tête de la Fédération suisse des fonctionnaires de police. Un poste convoité?

Disons unique, qui peut être pris par n’importe lequel de nos 23 000 membres. Dont 16 000 policiers actifs.

C’est-à-dire tous les policiers de notre pays?

Il y a quelques exceptions, mais en grande majorité, oui. Il n’y a pas d’association concurrente. Mais du coup, quelle est la marge de manœuvre du président?

Il doit déjà travailler en équipe. Il y a cinq autres collègues de toute la Suisse au sein du Bureau exécutif avec lesquels je vais partager le travail. Nous entretenons beaucoup de contacts au sein des directions de départements, de cantons ou de villes. Mais aussi avec nos hiérarchies. Bref, un bon partenariat avec certaines de nos autorités. Des objectifs?

J’en ai cinq, dont trois principaux. A commencer par l’augmentation des effectifs. Tout le monde tombe d’accord pour dire que nous manquons de policiers dans notre pays. En revanche, nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde quant au nombre et aux moyens à se donner pour y parvenir. Mon estimation s’avère donc assez différente de celle souvent évoquée par le monde politique. C’est-à-dire?

J’ai parlé de 15 000 hommes en plus. Un chiffre clairement provocateur, non?

Dans la mesure où, pour l’instant, on entend plutôt parler de 1500 à 2000 engagements. Par contre, il s’agit pour moi d’un chiffre tout à fait réaliste: si l’on compare avec nos voisins, la Suisse reste

«Le nouveau Code de procédure pénale péjore la sécurité du pays»

l’un des pays qui compte le moins de policiers par habitant. Trentième position sur trente-cinq pays européens, pour être précis. Ce n’est pas bon.

ral, à tout ce qui représente l’autorité. Aux sociologues d’en expliquer les causes. Mais c’est un constat, clairement.

La Suisse a longtemps eu l’image d’un paradis sécuritaire. Cela ne tenait donc pas au nombre d’uniformes présents dans nos rues?

Vous pointez également du doigt les accords de Schengen, pourquoi?

La situation s’est clairement dégradée. Il y a l’arrivée du nouveau Code de procédure pénale en janvier 2011. On constate aujourd’hui combien ce texte péjore la sécurité. Parce que les sanctions ne sont clairement plus suffisamment dissuasives. Et parce que les procédures s’avèrent beaucoup trop lourdes avant une possible inculpation des délinquants. Mais pourquoi la police ne pourrait-elle faire mieux avec moins, comme beaucoup d’autres services de l’Etat?

Parce qu’à un moment donné, on atteint une limite. Comme vous l’avez souligné, les gens se sentaient en sécurité dans notre pays, voilà donc un moment que nous faisons mieux avec moins. La population a augmenté, mais aussi et surtout la violence et le nombre d’infractions. La société change, les gens appellent beaucoup plus la police qu’autrefois. Même pour des choses de moindre gravité. Un exemple?

Un léger accrochage sur la route: en Suisse, la norme reste d’appeler les forces de l’ordre. En France, la police ne se déplace pas s’il n’y a pas de blessés. Les interventions, également, ont plus que doublé ces dix dernières années. On a beaucoup recours à la police, en même temps, à l’évidence, on la respecte moins…

C’est évident, mais cela ne se limite pas à la police mais aux uniformes en géné-

L’ouverture des frontières a contribué à cette explosion de la violence. Avant, la Suisse constituait déjà un paradis pour les délinquants de par la richesse de ce qui s’y trouvait. Désormais, elle devient un paradis judiciaire, parce que les bandes organisées savent qu’elles ne risquent pas grand-chose si elles se font attraper.

On revient au Code pénal, là. Le syndic de Lausanne vient également de le pointer du doigt comme un frein dans la chasse de la Ville contre les dealers. Comment se fait-il que le législateur se soit raté à ce point?

Dès le départ, au moment des consultations autour de ce Code de procédure, nous avions critiqué plusieurs éléments. Aujourd’hui, on se rend compte qu’effectivement cela ne fonctionne pas bien. Il s’agit maintenant de corriger cette erreur. L’ennui, c’est que cela prend beaucoup de temps. Si l’on prend l’exemple des jours-amende, mis en place il y a déjà cinq ans, et qui dès le départ ont montré leurs limites: beaucoup reconnaissent que c’est du grand n’importe quoi, mais on peine à le modifier. Pourquoi, du n’importe quoi?

Un automobiliste grille un feu rouge. A moins de ne pas être attrapé, il prend 250 francs d’amende de manière indiscutable. En revanche, un jeune délinquant sans revenu arrache le sac à main d’une vieille dame, peut-être même en la blessant. Il recevra des jours-amende qu’il ne paiera jamais. Pour autant qu’ils ne soient pas encore assortis d’un sursis,


|

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

entretien

|

Jean-Marc WidMer | 23

Bio express Nom: Widmer jean-Marc Date de naissance: 15.05.1964 Etat civil: célibataire Profession: gendarme Quelques dates clés: de 1980 à 1986, apprentissage et employé de commerce à l’uBS Genève. De 1986 à ce jour: gendarmerie genevoise. De 1999 à 2011: membre du comité de l’uPCP (union du personnel de corps de police du canton de Genève), dont il a été le président de 2001 à 2006. 20102012: vice-présidence de la FSFP (Fédération suisse des fonctionnaires de police). Depuis le 22 juin 2012: présidence de la FSFP.


entretien 24 |

|

Jean-Marc WidMer

| No 31, 30 juillet 2012 |

Migros Magazine |

ce qui reviendrait à dire qu’il n’écope en fait d’aucune peine. Les forces de l’ordre ne peuvent-elles pas s’en prendre aussi à elles-mêmes? N’auraientelles pas pu mieux gérer leurs ressources, répartir leurs forces? La vox populi aime rappeler qu’il y a bien assez de policiers sur la route pour faire des contrôles et mettre des amendes…

Nous ne décidons pas de ce genre de choses. Une commune engage un policier pour autant que cela dégage un revenu, à travers des radars, des contrôles. Pour moi, le policier est avant tout au service de la population. Le reste, s’il faut mettre dix «bûches» dans la journée pour rentabiliser son poste, ne constitue pas la priorité. Tout allait bien, et nous nous sommes un peu endormis sur nos lauriers?

A Genève, les opérations policières «Figaro» et «Mousquetaires» ont été lancées pour lutter contre la petite délinquance.

rien ne me semble pas imminente. Dans nos villes, en revanche, elle a déjà commencé. D’où l’important développement de la sécurité privée, vers laquelle se tournent certaines communes. Une bonne idée?

N’était-ce pas déjà un peu le cas avant?

En partie. En revanche, le procureur dispose de beaucoup moins de temps pour suivre une personne. Les tâches administratives se montrent également bien plus lourdes. Quand je parle de l’engagement de 15 000 personnes, il faut raisonner en termes globaux. Actuellement, certaines missions ne sont pas réparties au mieux entre la police et les gardesfrontière, par exemple. Et puis, donc, le travail administratif très prenant: beaucoup de choses comme des saisies informatiques devraient être réalisées par du personnel administratif. Reste qu’il faut trouver l’argent…

Au niveau de la Confédération, il faut se poser la question: quelle est la priorité en matière de sécurité du pays? On prévoit d’acheter des avions de combat pour quelques milliards. Mais le ciel est-il plus important que ce qui se passe au quotidien dans nos rues et nos campagnes? Les gens en ont assez de se faire cambrioler ou de ne plus pouvoir se balader sans se heurter à un dealer. Une éventuelle attaque de notre espace aé-

«L’année dernière, un délinquant a porté plainte contre un policier qui a dû tirer»

Pas du tout. Ne serait-ce que pour une question de protection des données, ou au niveau du contrôle de la formation. Dans les trains, le gouvernement est heureusement revenu en arrière. Mais à Genève, les commerçants des Pâquis se sont cotisés pour pallier le manque de policiers. Ce n’est pas normal. Il faut aussi trouver des vocations. Vos campagnes de recrutement ne semblent pas en faire surgir beaucoup.

C’est vrai, cela devient difficile. Pour les raisons que nous avons évoquées. Mais aussi parce qu’un policier a besoin d’être soutenu par sa hiérarchie. Cela manque parfois aujourd’hui, alors que ce type de situation s’avère de plus en plus fréquent. A Genève, l’année dernière lors du braquage, un délinquant a porté plainte contre un collègue qui a dû tirer. Il s’est retrouvé sur le banc des accusés, avec son nom dévoilé. On peut imaginer qu’une prochaine fois, il hésitera à intervenir. Mais à grand pouvoir, celui de représenter la force publique, grands devoirs, non?

Certes. Mais lorsque l’on s’attaque à un policer, on s’en prend en définitive à

l’Etat. Bien sûr qu’il y a des erreurs. Mais l’Etat doit protéger ses représentants. Cela dit, doubler les effectifs de la police ne vous permet pas de promettre qu’il n’y aura plus de cambriolages ou d’agressions, non?

A Manhattan, le maire a effectivement doublé les effectifs des forces de l’ordre. Résultat? La criminalité a diminué de 79%! Le résultat est quand même clair. Entre parenthèses, New York a à peu près le même nombre d’habitants que la Suisse. Pour 40 000 policiers contre 16 000 chez nous. Du coup, la présence policière y est un peu trop pesante quand même?

Je pense que le citoyen préférerait trop de policiers que trop de délinquants. Pas vous? Sans doute. Cependant New York ne se résume pas à Manhattan. Dans d’autres quartiers, les efforts sécuritaires restent beaucoup plus modestes…

Si vous allez à la Reithalle à Berne, je vous garantis que la police n’y est pas très bienvenue non plus. Nous n’avons pas encore des réelles zones de non-droit, comme en France. Eh bien justement, si nous ne bougeons pas, ce qui se passe chez nos proches voisins finira par arriver chez nous. Nous nous entraînons déjà avec les pompiers. Parce que maintenant ils reçoivent des cailloux lorsqu’ils arrivent sur certaines interventions. Entretien: Pierre Léderrey

Photos: thierry Parel / Keystone

Exactement. Un phénomène comme les réseaux sociaux sur internet date d’il y a six ans à peine. Ils permettent très facilement à toute une population de se réunir pour organiser des beuveries ou des bagarres. Avant, c’était beaucoup plus compliqué. Idem pour les trafics en tout genre: avant l’apparition des téléphones portables, il y a une douzaine d’années, les criminels avaient la tâche moins aisée. Ces évolutions auraient dû provoquer une hausse des effectifs, une adaptation des législations.


STARBUCKS DISCOVERIES ®

Désormais disponible en Suisse! Nouveau: Starbucks Discoveries®, la petite échappée du quotidien - toujours et partout. Sur le chemin du travail, pennrc dant la pause de midi, au parc ent avec des amis ou simplement sur son balcon, les boissons glacées à base d'espresso ent Starbucks Discoveries® offrent le plaisir d'un café de haute qualité, partout et tout le temps. Les nouveautés sont d'ores et déjà disponibles en Suisse dans les rayons frais des supermarchés Migros.

La parfaite expérience Starbucks pour en route Inspirés des spécialités à base de café des établissements Starbucks, les nouveaux Starbucks Discoveries® rendent l'expérience Starbucks accessible toujours et partout. Les boissons glacées au café Starbucks Discoveries® sont disponibles en trois saveurs irrésistibles:

Cafés au lait glacés préparés avec les mêmes grains de café espresso que dans nos salons de cafés. Seattle Latte: en 1971, le premier café Starbucks ouvre à Seattle, aux États-Unis. Depuis, le Caffè Latte à base d'espresso certifié Fairtrade et de lait, fait partie des spécialités incontournables de Starbucks.

Chocolate Mocha Latte: le mélange crémeux de chocolat corsé et de l’original Starbucks Espresso Roast certifié Fairtrade garantit une expérience sensorielle sans pareille. Le trait d'union entre les amateurs d'espresso et de chocolat.

Caramel Macchiato Latte: le Caramel Macchiato Latte est l'une des spécialités de café favorites de Starbucks, servie depuis 1987 dans les établissements de la marque. Il s'agit d'un mélange crémeux d'espresso Starbucks certifié Fairtrade et de caramel doux et fin.

Starbucks Discoveries® est en vente à votre Migros


SÉRIE INFOS MIGROS 26 |

|

COOPÉRATIVES

31, 30 JUILLET 2012 | MIGROS MAGAZINE | Année des co| Nop ératives de l’ONU o

En 2012, «Migros Magazine» consacre une ssérie d’articles sur le thème des d coopératives. Le but est de mon trer diffé dif rents aspects de cette forme juridique qui poss po ède un ancrage historique dans notre pays. Ce nou veau volet s’intéresse aux coopératives en Afrique.

Au Togo, la pêche est une activité très prisée.

Quand l’Afrique s’entraide

Les coopératives permettent à de nombreux Africains d’améliorer leurs conditions de vie et celles de leur famille. Exemples au Togo, avec des fumeuses de poissons, et au Kenya, avec des paysans.

P

etit pays d’Afrique de l’ouest, le Togo possède à peine 100 kilomètres de côte. Là, chaque jour, de nombreux pêcheurs prennent la mer dans l’espoir qu’elle sera généreuse. Logiquement, le plus grand marché aux poissons prend place dans la capitale, Lomé, où vit un cinquième des six millions d’habitants. C’est ici aussi que les poissonnières marchandent durement avec les pêcheurs avant de pouvoir vendre la marchandise sur leurs étals. «Nous n’avons aucun problème pour écouler nos stocks, explique la commerçante Hélène Legbeze. Les Togolais apprécient beaucoup le poisson.»

Toutefois, le volume des prises fluctue. Certaines sont misérables, d’autres abondantes. Par ailleurs, chaque année pendant plusieurs semaines, les filets restent vides. Afin de résoudre ce problème, une ancienne tradition a été remise au goût du jour. Celle-ci consiste à fumer les poissons afin qu’ils se conservent mieux. La méthode permet ainsi de prolonger leur durée de consommation et de combler les périodes de disette. «Pour nous, cette opération constitue un défi considérable, explique Hélène Legbeze, car celle-ci n’est intéressante que pour de grandes quantités.»

Mais où donc une vendeuse indépendante peut-elle trouver le capital pour se procurer les appareils et les équipements nécessaires au fumage et à l’entreposage des poissons? C’est qu’il faut déjà souvent recourir au petit crédit pour pouvoir payer les pêcheurs. Or, ces emprunts sont onéreux, les intérêts pouvant aller jusqu’à 10%.

La coopérative, un plus pour les femmes «Pour faire face à cette situation, les commerçantes de Lomé se sont regroupées», explique Jeanne-Chantal Amematsro, présidente de la plus ancienne


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

COOPÉRATIVES | 27

A Lomé, des coopératives sont spécialisées dans le fumage du poisson.

coopérative de fumage de la capitale togolaise. Quelque huit cents femmes y sont rattachées. Toutes prennent régulièrement part à des assemblées et récoltent des fonds, ce qui leur permet d’acquérir les poissons à fumer. Hélène Legbeze et ses collègues apportent régulièrement des sardines fraîches ou des carpes au village des pêcheurs – le quartier où ces derniers vivent et où ils fument les produits de la mer sur de simples grilles de bois et de treillis superposées. Dessous, quelques bûches alimentent le feu. De temps en temps, les poissons sont retournés au moyen d’une spatule

en bois. Après avoir passé huit heures dans la fumée, ils sont parfaitement secs et peuvent se conserver jusqu’à trois mois sans perdre de leurs propriétés. Les coopératives d’entraide, comme celle des fumeuses de poissons, ne sont pas rares au Togo. Elles se sont particulièrement développées dans les années 1970-1980, parallèlement à l’essor économique. Il convient de noter que les femmes de Lomé se sont regroupées sans recourir à une assistance extérieure. Leur succès tient au fait que les habitants de la capitale apprécient autant les poissons fumés que les poissons frais.

Le fonds d’aide de Migros s’engage en faveur de l’Afrique A travers son fonds d’aide, Migros soutient depuis 1979 des projets en Suisse et à l’étranger, notamment en Afrique. Au cœur de ses engagements figurent plusieurs programmes de formation tel celui conduit par Interteam, à Lucerne, qui tend à améliorer la qualité des écoles publiques en Namibie ou celui de l’Equal Education Fund, qui œuvre en faveur de l’intégration des enfants des rues en Zambie. Des soutiens ont aussi été apportés à des projets dans le domaine de la santé, comme au Mozambique («Vie pour tous») ou au Mali («Iamaneh Suisse»). En Ethiopie, le fonds d’aide Migros a apporté sa contribution à un réseau de panneaux solaires mis en place par la Solar Energy Foundation. Chaque année, Migros investit ainsi un million de francs.


SÉRIE

INFOS MIGROS 28 |

|

COOPÉRATIVES

Année des coopératives

| No 31, 30 JUILLET 2012 |

de l’huile de palme et de l’eau, j’ajoute le poisson fumé et déguste le tout avec du maïs ou du foufou (pâte comestible à base de farine, ndlr).»

Les petits paysans ont développé un engrais bio

Les paysans du village kenyan de Gatuto se sont regroupés dans une organisation d’entraide.

Hélène Legbeze sait parfaitement comment séduire les papilles de sa famille: «Je cuis des noix de palme dans de l’eau bouillante. Puis je les pèle et j’écrase la chair du fruit au moyen d’un mortier. Ensuite, je laisse mijoter la masse dans

Le modèle de société coopérative a également fait ses preuves dans d’autres régions d’Afrique. Par exemple à Gatuto, un village de paysans situé au sud du mont Kenya, une région très prospère et paisible. Il n’empêche, il y a quelques années, les agriculteurs de l’endroit ont dû lutter contre des problèmes qui tranchent avec leur contrée idyllique. «On nous volait chaque nuit des bananes, des chèvres ou encore des poulets, témoigne l’agriculteur Jacob Mugo. Impossible de continuer à élever des volailles dans ces conditions.» Les intéressés ont alors organisé des patrouilles nocturnes et découvert les malfaiteurs: il s’agissait de leurs propres

fils! Plutôt que de les dénoncer à la police, ils ont longuement discuté avec eux afin qu’ils prennent conscience de leurs actes et retrouvent le droit chemin. Malgré tout, Jacob Mugo et ses collègues n’ont pas vu leurs soucis s’envoler. Car, à vrai dire, beaucoup de jeunes ne s’intéressent plus à l’agriculture. Il faut dire que, comme antérieurement, la plupart des paysans de la région ont cinq enfants ou plus. «C’est beaucoup trop compte tenu des conditions actuelles», explique Jacob Mugo. La tradition veut que les parents répartissent les terres entre leurs différents fils. Mais à terme, les parcelles sont trop petites pour nourrir les familles, et il n’est pas possible d’augmenter la production pour vendre une partie de la récolte. Pas étonnant dès lors que les jeunes préfèrent partir à la recherche d’un emploi en ville. Toutefois, les paysans de Gatuto n’ont pas baissé les bras. Ils ont tenu à prendre leur destin en main et ont poursuivi leur autodéveloppement en se perfection-

Publicité

ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 6.8.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20% 6.70

au lieu de 8.40

Viande séchée de montagne des Grisons Heidi Suisse, les 100 g Toute la charcuterie Heidi 20% de réduction

1.50

20% 1.70

Tous les birchermueslis Heidi 200 g

Le Gruyère Heidi les 100 g

au lieu de 1.80

MIGROS MAGAZINE |

au lieu de 2.15


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

nant – avec l’aide du Ministère de l’agriculture – dans l’économie laitière et la culture des légumes. Aujourd’hui, leur exemple fait école, et d’autres groupes les imitent. Quant aux paysans de Gatuto, ils continuent d’aller de l’avant, en particulier dans le domaine des cultures biologiques. Le conseiller agricole du magazine paysan The Organic Farmer, qui est lui-même financé par la fondation suisse Biovision, les soutient professionnellement. C’est avec fierté que les intéressés présentent leur dernière création aux visiteurs: un engrais liquide à base de plantes qu’ils fabriquent eux-mêmes dans leur ferme. «Son efficacité est spectaculaire», assure Jacob Mugo. Sans compter que la vente de ce nouveau produit apporte aux paysans un complément financier particulièrement bienvenu. Texte: Ruedi Küng Photos: Joël Aboflan, Loan Nguyen

Devenez coopérateurs Migros! Devenir membre d’une société coopérative ne coûte rien et présente de nombreux avantages. Les coopérateurs ont par exemple un droit de regard sur la société coopérative régionale dont ils sont membres et en approuvent chaque année les comptes. En Suisse romande, les membres reçoivent «Migros Magazine». Peut devenir coopérateur Migros toute personne domiciliée en Suisse âgée de plus de 18 ans. Informations complémentaires et demande d’inscription: www.migros.ch/cooperateurs

|

COOPÉRATIVES | 29

Ma vision de la coopérative Migros Leo Wildhaber, 25 ans, étudiant en pharmacie, Lausanne «Grâce au statut de coopérateur, Migros offre à chacun de ses membres la possibilité de donner son avis. Une telle organisation permet une gestion des ressources plus efficace, ce qui influe sur le prix payé par le client. Aussi, les différentes coopératives régionales témoignent de la volonté de Migros de mieux satisfaire ses clients. Tous ces aspects ont selon moi grandement participé à la popularité de Migros.»

L’union fait la force

Une étude de l’Organisation internationale du travail réalisée dans onze pays africains a montré que les coopératives jouaient également le rôle d’organisations d’entraide.

P

artout sur le continent africain, les communautés, collectivités et coopératives foisonnent au point que dans de nombreux pays celles-ci contribuent grandement aux activités économiques. Pourtant, le mouvement coopératif africain reste aussi hétérogène qu’éclaté. La plupart des coopératives opèrent à l’échelon local et ne sont actives que dans un domaine particulier. Elles ne sont de plus pas fédérées au sein d’associations régionales ou centrales. Enfin, les gouvernements et les élites nationales ne leur portent que peu d’intérêt. Les soutiens qu’elles reçoivent sont principalement le fait d’organisations d’entraide étrangères. En Afrique, il existe plusieurs types de coopératives. Les associations de petits paysans jouent un rôle important, car ces derniers assurent une part essentielle de la production agricole. Beaucoup de coopératives, comme celle des fumeuses de poissons de Lomé, exercent une activité centrée sur un produit particulier, poisson, café ou cacao, par exemple.

De très nombreuses communautés consacrées à l’épargne ou au petit crédit permettent à leurs membres d’acquérir des marchandises, des outils ou des moyens de production. Elles facilitent la construction d’une maison ou contribuent aux prestations de l’assurance maladie ou de l’assurance responsabilité civile. Grâce à ces aides, des populations pauvres parviennent, comme au Zimbabwe, à assumer les onéreuses funérailles des membres de leurs familles. Certaines communautés d’intérêts s’articulent autour de corporations spécifiques: tisserandes, tailleurs, pêcheurs. En plus de l’obtention d’avantages matériels, plusieurs de ces organisations cherchent à faire valoir des idéaux comme la lutte contre la discrimination.

Nouvel espoir après des années de scepticisme A l’époque des colonies déjà, des coopératives ont été créées dans le but d’augmenter la production de café, de thé, de coton, de cacao et d’arachides. Elles ont

conservé leur statut même après les années 1960, lorsque les Etats africains ont obtenu leur indépendance. A la suite des processus de démocratisation des années 1990, elles ont connu un véritable essor. En Occident, les observateurs ont souvent estimé que les coopératives n’étaient pas adaptées à l’Afrique, étant donné que les membres de celles-ci étaient exploités par leurs familles nombreuses. Après des années de scepticisme, les organisations étrangères ont toutefois jugé que les coopératives pouvaient lutter contre la pauvreté. Dans le même temps, une étude de l’Organisation internationale du travail a examiné le fonctionnement de vingt-sept coopératives dans onze pays africains. Ses conclusions? Les coopératives actuelles représentent de véritables organisations d’entraide. Ainsi, le travail des producteurs indigènes trouve une reconnaissance et l’économie autochtone est stimulée. Autant de contributions efficaces dans la lutte contre la pauvreté. Texte: Ruedi Küng


EN MAGASIN 30 |

|

FÊTE NATIONALE

| No 31, 30 JUILLET 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Brunch traditionnel er du 1 Août Le brunch du jour de la fête nationale est une tradition chère aux Suisses. Qu’on le déguste à la ferme ou dans son jardin, peu importe: l’essentiel est que le buffet soit bien fourni.

L Les rois de la lutte Kilian Wenger und Jörg Abderhalden célèbrent la fête nationale.

Birchermüesli Fit Reddy, 700 g, Fr. 5.20

e 1er août 2012, les paysans suisses organiseront pour la vingtième fois un brunch dans leur ferme. Outre la présentation de délicieux produits, les exploitations réserveront de nombreuses surprises aux visiteurs. Certains préféreront cependant inviter leur famille et leurs amis chez eux pour célébrer la fête nationale dans une ambiance plus intime. Dans les jardins, sur les terrasses ou dans les salons, le buffet est installé en un clin d’œil. Le mot «brunch», contraction des termes anglo-saxons «breakfast» et «lunch», est un mélange de déjeuner et de dîner. Pain croustillant, miel savoureux, beurre, fromage, bircher, confiture et yogourts:

Céréales aux baies des bois Farmer Croc, 500 g, Fr. 4.80

voilà les ingrédients de base de ce repas si particulier. Les plus voraces peuvent y ajouter un assortiment de charcuterie, des röstis maison avec œufs au plat, du jambon à l’os ou du fromage d’Italie accompagné d’une salade de pommes de terre. Quant à ceux qui souhaitent prolonger la fête jusqu’au soir, ils peuvent prévoir un potage, idéal pour les fringales de fin de journée. Et entre deux en-cas, rien de tel qu’une petite danse sur un air de yodel interprété par le duo Monika Nötzli-Monika Steiner, accompagné par Louis Camenzind à l’accordéon. Joyeuse fête du 1er Août! Texte: Heidi Bacchilega Photo: Daniel Aeschlimann Stylisme: Mirjam Käser

Califora au chocolat, 500 g, Fr. 5.90

Zwieback Original, 260 g, Fr. 2.55 au lieu de Fr. 3.20*

*Action valable du 31 juillet au 6 août


|

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

EN MAGASIN FÊTE NATIONALE | 31  Tresse au beurre Terra Suisse, 500 g, Fr. 3.30  Corbeille de pain, motif edelweiss, Fr. 9.80  Jus de pomme TerraSuisse, 1,5 l, Fr. 2.20  Jus d’orange Sarasay, 1 l, Fr. 2.35 au lieu de 2.95*  Jus de canneberge Sarasay, 1 l, Fr. 2.20 au lieu de Fr. 2.80*  Jus de fruits exotiques Sarasay, 1 l, Fr. 2.20 au lieu de Fr. 2.75*  Assortiment nectar Sarasay, 5 x 12 cl, Fr. 2.70 au lieu de Fr. 3.40* * Action valable du 31 juillet au 6 août.

 Mug, motif edelweiss, Fr. 3.90  Bidon à lait, Fr. 4.50  Sac à pain, Fr. 2.50

Mini-croissants de Sils au beurre, précuits, 200 g, Fr. 2.90

Petits pains assortis M-Classic, précuits, 270 g, Fr. 3.20

Miel de nectar Bio, liquide 250 g, Fr. 3.–

Œufs Bio, Suisse, élevage en plein air, 6 pièces à 53 g+, Fr. 4.65


EN MAGASIN 32 |

|

FÊTE NATIONALE

| No 31, 30 JUILLET 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

 Set de 3 torchons, 100% coton, 50 x 70 cm, Fr. 9.80  Lait Heidi, 1 l, Fr. 1.65  Mug motif edelweiss, Fr. 3.90  Céréales aux baies des bois Farmer Croc, 500 g, Fr. 4.80

Grande photo:  Guirlande de drapeaux suisses, env. 5 m avec 15 drapeaux, Fr. 8.90  Set de 5 drapeaux suisses en plastique, Fr. 3.90 Ci-dessous:  Fromage aux fleurs Heidi, les 100 g, Fr. 2.80*  Beurrier en verre, Fr. 7.90 *En vente dans les plus grands magasins

Brie Bio, 180 g, Fr. 3.95

*En vente dans les plus grands magasins

Yogourt nature Bio, 500 g, Fr. 1.35

Fromage à la crème Bio, 125 g, Fr. 3.10* *En vente dans les plus grands magasins

Birchermüesli Heidi, 200 g, Fr. 1.50 au lieu de 1.80

*Action valable du 31 juillet au 6 août


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

|

FÊTE NATIONALE | 33

Qui connaît la Suisse? D’ici au 1er août, vous pourrez gagner des prix fantastiques en ligne en devinant des noms de localités suisses. «Où se situe le bâtiment de la photo ci-dessus?» Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.migros.ch/août.

Une petite danse en tout bien tout honneur, ça ne se refuse pas. En plus, accompagnée pas de ce duo de yodel!

Jambon cru de la grange Heidi, les 100 g, Fr. 4.70 au lieu de Fr. 5.90 *Action valable du 31 juillet au 6 août

Radis, Suisse, au prix du jour

Abricots, Suisse, le kg, au prix du jour

Framboises, Suisse, la barquette, au prix du jour


EN MAGASIN 34 |

|

BIO - FAIRTRADE MAX HAVELAAR

| No 31, 30 JUILLET 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

De la qualité Migros est toujours en quête de solutions équitables. une double vertu: leur production n’est pas seulement

D Lassi bio Fairtrade Max Havelaar, Banane & Araça ou Goyave & Fruit de la passion, 230 ml pièce, Fr. 1.90*

*En vente dans les plus grands magasins

eux fruits, deux dimensions de la durabilité: les nouveaux lassis associent banane et araça, fruit de la passion et goyave, mais aussi agriculture biologique et commerce équitable. Ils ne se contentent donc pas d’arborer le label bio, mais sont également garants de la justice sociale à travers la certification Max Havelaar. Les fruits utilisés dans la fabrication de ces lassis proviennent de cultures biologiques installées dans la

forêt tropicale de la cordillère de Talamanca, dans le sud-est du Costa Rica. L’araça, fruit juteux à la pulpe jaune doré, se marie parfaitement à la banane, sucrée et fondante, tandis que la goyave, gorgée de vitamines, est un pur concentré d’exotisme aux arômes floraux et à la texture crémeuse. La région de Talamanca est classée au patrimoine naturel mondial de l’Unesco et fait partie d’un corridor biologique, à


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

|

BIO - FAIRTRADE MAX HAVELAAR | 35

Environnement L’agriculture biologique a pour principe fondamental une exploitation respectueuse de la nature. Elle repose sur une production en accord avec les cycles naturels, une promotion des méthodes naturelles de fertilisation des sols, une protection des plantes axée sur la prévention plutôt que sur le recours à des substances chimiques et l’interdiction des OGM et du transport aérien.

Equité Fairtrade Max Havelaar soutient le commerce juste comme moyen de réduction de la pauvreté dans des pays en voie de développement, en encourageant les structures démocratiques, les relations commerciales plus directes, l’agriculture respectueuse de l’environnement et les bonnes conditions de travail. Max Havelaar garantit que les paysans soient justement rémunérés et bénéficient d’une prime pour la réalisation de leurs propres projets. Cette manne financière supplémentaire leur permet de devenir des partenaires commerciaux capables de défendre leurs intérêts sur le marché mondial.

durable

A cet égard, les lassis Max Havelaar possèdent écologique mais aussi socialement responsable. savoir un couloir reliant entre elles les parcelles de forêt séparées par des plantations et des pâturages, et permettant aux espèces locales de se déplacer en étant toujours protégées par la végétation. Mais cette zone abrite également les Indiens Bribri et Cabécar, un peuple autochtone de petits exploitants. Quelque 850 d’entre eux ont formé la coopérative APPTA (Asociación de pequeños productores de Talamanca), qui

défend notamment des conditions de travail décentes ainsi que la commercialisation et la transformation directes des produits. Les fruits arrivent à maturité sur place et sont transformés sans arômes ni conservateurs. Ainsi, le pays producteur conserve une grande partie de la valeur créée. Quant à nous, nous pouvons savourer des boissons fruitées au goût unique. Texte: Nicole Ochsenbein

Les fruits de la coopérative APPTA sont issus de cultures respectueuses de l’environnement. Ils sont transformés directement sur place, ce qui permet au pays d’origine de conserver une grande partie du bénéfice généré.


À SAISIR

OFFRE VALABLE DU 31. 7 AU 6. 8. 2012 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR LES SACHETS TRIDENT CHERRY OU SPEARMINT

E DURÉ E LIMITÉ NT ! ME SEULE

3.50

Trident Cherry ou Trident Spearmint en sachet

NOUVEAU M U LT I PA C K S T R I D E N T E N R AYO N ! Trident est en vente à votre Migros


INCROYABLEMENT INCROYABLE MENT FRAIS OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 6.8.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

M-MALIN

40%

ousUne cuisine qui cr illet m tille: galettes de ttes. et sauce aux caro rela Vous trouverez on. cette sur www.sais us ch/fr/m-malin et to les ingrédients bien s. frais à votre Migro

1.95

au lieu de 3.30

Melons Charentais France, la pièce

2.80

50%

au lieu de 3.60

Mini-filets de poulet Optigal Suisse 20% de réduction les 100 g

1.05

au lieu de 2.10

Carot tes Suisse, le sachet de 1 kg

5.40 5.50

au lieu de 6.50

Crème entière UHT Valflora en lot de 2 15% de réduction 2 x 500 ml

au lieu de 7.20

1.05

au lieu de 1.35

Emmental doux 20% de réduction les 100 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

Biberlis appenzellois en lot de 6 6 x 75 g


LA FRAÎCHEUR DU OFFRES VALABLES DU 31.7 AU

30% 2.75

au lieu de 3.95

Poivrons orange Sweet ies «De la région.», la barquette de 250 g

30%

2.50

au lieu de 3.60

5.95

au lieu de 7.50

Abricots Suisse, le kg 20% de réduction

1.95

Nectarines Espagne / Italie / France, le kg

au lieu de 3.80

Fraises Suisse, la barquette de 250 g 25% de réduction

au lieu de 1.80

Tous les birchermueslis Heidi, 200 g –.3 0 de moins p. ex. aux céréales

1.75

au lieu de 2.15

Tomates Suisse, le kg

2.85

1.50

Appenzeller ext ra les 100 g

14.80

Roses, Ma x Havelaar 50/60 cm, le bouquet de 7 pièces

Société coopérative Migros Aar

9.60

au lieu de 12.–

Tourte suédoise 500 g


M ARCHÉ POUR TOUS MARCHÉ 6.8.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

9.–

au lieu de 12.90

Divers poissons Grill-Mi p. ex. brochette de cabillaud et de crevet tes, cabillaud sauvage du Pacifique et crevet tes d’élevage, Thaïlande / Equateur, 330 g

2.70

au lieu de 3.60

Jambon rôt i prétranché, «De la région.» 25% de réduction les 100 g

33%

7.40

au lieu de 11.10

Tor tellonis M- Classic à la ricotta et aux épinards en lot de 3 3 x 250 g

30% 1.05

au lieu de 1.50

50%

5.50

Hauts de cuisses de poulet épicées Optigal avec barquette en aluminium, Suisse, les 100 g

Cervelas, TerraSuisse Suisse, 5 x 2 pièces, 1 kg

6.70

40%

au lieu de 8.40

Tous les produits de charcuterie Heidi 20% de réduction p. ex. viande séchée de montagne des Grisons, Suisse, les 100 g

30% 1.30

au lieu de 1.90

Fromage d’Italie, TerraSuisse finement prétranché, les 100 g

au lieu de 11.–

1.15

au lieu de 1.95

Steak du bûcheron, TerraSuisse les 100 g

30%

2.65

au lieu de 3.80

Filet de porc mariné, TerraSuisse viande suisse, les 100 g


MÉGAFRAIS ET SU

OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 6.8.201

2.30

au lieu de 2.90

1.70

au lieu de 2.15

Tous les biscuits ChocMidor à par tir de 2 paquets –.6 0 de moins l’un p. ex. ChocMidor Rocher, 100 g

Le Gruyère Heidi 20% de réduction les 100 g

33%

9.80

au lieu de 15.20

Piz zas Anna’s Best per Due Prosciutto/ Mascarpone ou Lard/Brie en lot de 2 p. ex. pizzas Prosciutto/Mascarpone, 2 x 510 g

2.30

au lieu de 2.95

Beurre mi-gras Léger 20% de réduction 200 g

2.55

au lieu de 3.20

Tous les zwiebacks 20% de réduction p. ex. Zwieback Original, 260 g

2.90

au lieu de 3.65

Grissini Torinesi, 360 g ou Crocchini Rosmarino, 375 g 20% de réduction p. ex. Grissini Torinesi

7.60

au lieu de 9.60

Muesli Farmer Croc en lot de 2 aux baies des bois, nature sans sucres ajoutés ou au chocolat 20% de réduction p. ex. Farmer Croc aux baies des bois, 2 x 500 g

4.15

au lieu de 5.20

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre 20% de réduction p. ex. mélange pour cake au chocolat, 500 g

11.80

au lieu de 14.80

Golden Nuggets Pelican, MSC, en lot de 2 surgelés 20% de réduction 2 x 400 g


UPER MOINS CHER

12, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

4.–

au lieu de 8.–

Lasagne verdi ou bolognese M- Classic en lot de 2 surgelée, p. ex. lasagne bolognese, 2 x 450 g

50% –.65

au lieu de 1.30

Toutes les moutardes, Fit-onnaises et mayonnaises (excepté Thomy), p. ex. mayonnaise M- Classic, 170 g

7.70

au lieu de 11.55

Produits capillaires I am hair ou styling, M- Classic et Belherbal en emballages multiples p. ex. shampooing Belherbal à l’or tie et à la mélisse en lot de 3, 3 x 250 ml

33% 4.10

au lieu de 6.15

Röstis Original en lot de 3 3 x 500 g

3.10

au lieu de 3.90

Tout l’assor timent d’aliments pour chat et pour chien Vital Balance 20% de réduction p. ex. Vital Balance au poulet, 4 x 85 g Valable jusqu’au 13.8

50%

7.20

au lieu de 14.40

Bâtonnets de crème glacée vanille, chocolat ou fraise l’emballage de 24 pièces, p. ex. bâtonnets de crème glacée à la vanille

50% 4.90

au lieu de 9.80

Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre p. ex. Pepsi Regular

33%

5.90

au lieu de 8.85

Art icles de soins dentaires Candida en emballages multiples p. ex. dentifrice Peppermint, 3 x 125 ml

13.85

au lieu de 20.70

Tout l’assor timent L’Oréal DermoExpertise (excepté Men Expert), p. ex. crème de jour Revitalift, 50 ml Valable jusqu’au 13.8


ÉCONOMISEZ FUTÉ. OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 6.8.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

40%

9.90

au lieu de 16.80

Lessive Yvette en flacon de 3 litres p. ex. Care

3.45

au lieu de 4.35

Tout l’assor timent Golden Hair Professional (excepté les emballages multiples) 20% de réduction p. ex. shampoing Vital Moisture, 250 ml Valable jusqu’au 13.8

50%

13.15

au lieu de 26.30

Papier hygiénique Hakle en emballages multiples p. ex. camomille, FSC, 30 rouleaux

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

24.20 14.80

Diverses chaussures de loisirs p. ex. chaussures de loisirs pour enfant, pointures 28– 35

au lieu de 34.60

Tout l’assor timent de mode de bain pour homme et femme, art icles Sloggi compris (excepté Sport XX ), p. ex. bikini complet (haut et bas) Valable jusqu’au 13.8

4.20

au lieu de 5.70

Tout l’assor timent Secure (excepté les sachets hygiéniques), à l’achat de 2 produits 1.5 0 de moins l’un p. ex. Light Plus, 24 pièces Valable jusqu’au 13.8

79.90

au lieu de 99.90

Four à microondes Mio Star 1710 GA Valable jusqu’au 13.8

50%

29.–

au lieu de 58.–

Boîtes de bureau en lot de 2 p. ex. Spacebox, transparente

49.90

au lieu de 99.90

Radio numérique Dual DAB 7


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 6.8.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES Nectarines, Espagne / Italie / France, le kg 1.95 Melons Charentais, France, la pièce 1.95 au lieu de 3.30 40% Carottes, Suisse, le sachet de 1 kg 1.05 au lieu de 2.10 50% Abricots, Suisse, le kg 5.95 au lieu de 7.50 20% Mangue, Sénégal, la pièce 2.10 Fraises, Suisse, la barquette de 250 g 2.85 au lieu de 3.80 25% Tranche de pastèque bio, emballé, Espagne / Italie, le kg 3.40 au lieu de 4.90 30%

Jambon rôti, «De la région.», prétranché, les 100 g 2.70 au lieu de 3.60 25% Hauts de cuisses de poulet épicées Optigal, avec barquette en aluminium, Suisse, les 100 g 1.05 au lieu de 1.50 30% Saumon fumé Sockeye, MSC, en lot de 2, 2 x 100 g 10.50 au lieu de 13.20 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Crème entière UHT Valflora en lot de 2, 2 x 500 ml 15%

Roquette, «De la région.», le sachet de 100 g 1.50 au lieu de 2.20 30%

Beurre mi-gras Léger, 200 g 20% Tous les birchermueslis Heidi, 200 g –.30 de moins

Tomates, «De la région.», emballées, le kg 2.50 au lieu de 3.60 30%

Emmental doux, les 100 g 1.05 au lieu de 1.35 20%

Poivrons orange Sweeties, «De la région.», la barquette de 250 g 2.75 au lieu de 3.95 30%

Le Gruyère/Emmental râpés en lot de 2, 2 x 120 g 3.65 au lieu de 4.60 20%

Pommes de terre Amandine, Suisse, le sachet de 1,5 kg 4.80

Le Gruyère Heidi, les 100 g 20%

Steak du bûcheron, TerraSuisse, les 100 g 40% Cervelas, TerraSuisse, Suisse, 5 x 2 pièces, 1 kg 50% Fromage d’Italie, TerraSuisse, finement prétranché, les 100 g 30% Tous les produits de charcuterie Heidi 20% Mini-filets de poulet Optigal, Suisse, les 100 g 20% Divers poissons Grill-Mi 30%

Pour vos achats, détachez ici.

Saucisses de veau à rôtir, TerraSuisse, viande suisse, 5 x 140 g 7.20 au lieu de 14.40 50%

Tropical Mix, fabriqué en Suisse, le sachet de 200 g 3.90

POISSON & VIANDE

Filet d’agneau, Nouvelle-Zélande, les 100 g 4.60 au lieu de 5.50

Golden Nuggets Pelican, MSC, en lot de 2, surgelés, 2 x 400 g 20% Filet de porc mariné, TerraSuisse, viande suisse, les 100 g 2.65 au lieu de 3.80 30%

Gala Nature, en lot de 3, 3 x 80 g 4.65 au lieu de 5.85 Tous les drinks au yogourt (excepté le drink Bifidus), 500 ml 1.25 au lieu de 1.60 20% Fromage à la coupe: Gruyère surchoix AOC, les 100 g 1.80 au lieu de 2.20 Appenzeller extra, les 100 g 1.75 au lieu de 2.15 Bergtummeli de la Lenk, «De la région.», les 100 g 2.15 au lieu de 2.65

FLEURS & PLANTES Roses, Max Havelaar, 50/60 cm, le bouquet de 7 pièces 14.80

Chrysanthèmes Arlequin, «De la région.», la plante 3.90 au lieu de 4.90

AUTRES ALIMENTS Toutes les tablettes et boules de chocolat Frey Suprême, à partir de 2 produits –.50 de moins l’un, p. ex. Suprême Noir Authentique, 100 g 2.10 au lieu de 2.60 Napolitains Frey assortis, le sachet de 750 g 10.40 au lieu de 14.90 30% Chewing-gums Trident Spearmint ou Cherry en sachet, 60 g 3.50 Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre 20% Muesli Farmer Croc en lot de 2, aux baies des bois, nature sans sucres ajoutés ou au chocolat 20% Röstis Original en lot de 3, 3 x 500 g 33% Toutes les moutardes, Fit-onnaises et mayonnaises (excepté Thomy) 50% Tous les biscuits ChocMidor, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un Grissini Torinesi, 360 g ou Crocchini Rosmarino, 375 g 20% Tous les zwiebacks 20% Biberlis appenzellois en lot de 6, 6 x 75 g 5.40 au lieu de 7.20 Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre 50% Tous les jus et nectars Sarasay, p. ex. Florida Orange Sarasay, 1 litre 2.35 au lieu de 2.95 20% Tortellonis M-Classic à la ricotta et aux épinards en lot de 3, 3 x 250 g 33%

Lasagne verdi ou bolognese M-Classic en lot de 2, surgelée 50% Tourte suédoise, 500 g 9.60 au lieu de 12.–

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment d’aliments pour chat et pour chien Vital Balance 20% Lessive Yvette en flacon de 3 litres 40% Tout l’assortiment L’Oréal Dermo-Expertise (excepté Men Expert) 33% Articles de soins dentaires Candida en emballages multiples, p. ex. dentifrice Peppermint, 3 x 125 ml 5.90 au lieu de 8.85 Tout l’assortiment Golden Hair Professional (excepté les emballages multiples)** 20% Tout l’assortiment Gliss Kur, p. ex. shampoing Total Repair 19, 250 ml 5.20 au lieu de 6.50 20% Tout l’assortiment Secure (excepté les sachets hygiéniques), à l’achat de 2 produits 1.50 de moins l’un** Produits capillaires I am hair ou styling, M-Classic et Belherbal en emballages multiples, p. ex. shampooing Belherbal à l’ortie et à la mélisse en lot de 3, 3 x 250 ml 7.70 au lieu de 11.55 Papier hygiénique Hakle en emballages multiples 50% Four à micro-ondes Mio Star 1710 GA 79.90 au lieu de 99.90** Boîtes de bureau en lot de 2 50% Radio numérique Dual DAB 7 49.90 au lieu de 99.90

Broméliacée en pot, la pièce 16.80

Pizzas Anna’s Best per Due Prosciutto/Mascarpone ou Lard/Brie en lot de 2 33%

Tout l’assortiment de mode de bain pour homme et femme, articles Sloggi compris (excepté SportXX)** 30%

Tournesols, «De la région.», le bouquet de 5 9.80 au lieu de 12.80

Bâtonnets de crème glacée vanille, chocolat ou fraise, l’emballage de 24 pièces 50%

Diverses chaussures de loisirs, p. ex. chaussures de loisirs pour enfant, pointures 28–35 14.80

Société coopérative Migros Aar **Valable jusqu’au 13.8 Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


ACTION

SUR TOUS LES PRODUITS I AM HAIR ET STYLING EN EMBALLAGES MULTIPLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 13.8.2012, JUSQU’A ÉPUISEMENT DU STOCK

33% 6.40

au lieu de 9.60

Shampooing antipelliculaire Care I am hair en lot de 3 3 x 250 ml

20% 7.35

au lieu de 9.20

Gel Wet Look Strong I am styling en lot de 2 2 x 150 ml

20% 7.20

au lieu de 9.00

Spray coiffant Strong I am styling en lot de 2 2 x 250 ml

20% 7.20 au lieu de 9.00

Spray coiffant Ultra Strong I am styling en lot de 2 2 x 250 ml

33% 6.40

au lieu de 9.60

Shampooing Power Volume I am hair en lot de 3 3 x 250 ml

20% 8.80

au lieu de 11.00

Cream Wax dynamic I am styling en lot de 2 2 x 75 ml

20% 7.50

au lieu de 9.40

Mousse Ultra Strong I am styling en lot de 2 2 x 150 ml


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

|

HEIDI | 45

Authenticité garantie

Les saveurs du fromage d’alpage et de la viande des Grisons se mariant à la perfection, la marque Heidi a décidé de les réunir dans un fromage de randonnée au goût raffiné. Le grand air ouvre l’appétit. Voilà une nouvelle réjouissante quand on a apporté le bon en-cas.

Photo: Andrea Vedovo

Q

uoi de plus agréable qu’une randonnée, quand on a glissé dans son sac à dos de quoi reprendre des forces? Une poignée de chocolats, un fromage d’alpage savoureux, quelques tranches de viande des Grisons, du pain frais… Voilà qui donnera de l’entrain aux marcheurs et fera saliver leurs papilles! D’ailleurs, pourquoi ne pas associer la saveur épicée du fromage d’alpage de Savognin aux arômes corsés de la viande des Grisons, puisqu’ils se complètent si bien? C’est désormais chose faite grâce au nouveau fromage de randonnée Migros, qui contient des morceaux de viande des Grisons.

Composée des meilleurs ingrédients suisses, cette préparation fromagère est élaborée selon la recette traditionnelle, dans la région de Savognin, à 1200 mètres d’altitude pour des conditions de production et d’affinage optimales. Au bout de deux ou trois mois, le fromage à croûte lavée développe enfin ce côté piquant si caractéristique. Mais ce délice ne se savoure pas uniquement sur le pouce, lors d’une excursion en montagne: on peut également le servir en apéritif ou sur du pain toasté. Fermez les yeux en le dégustant: votre expérience n’en sera que plus intense. Texte: Jacqueline Vinzelberg

Fromage de randonnée Heidi, les 100 g, Fr. 3.10*

* Action: jusqu’au 6 août, multipliez vos points Cumulus par 20.


cuisine de saison 46 |

|

géraldine savary

| No 31, 30 juillet 2012 |

Nos terroirs ont du talent

Elue début juillet à la présidence de l’Association suisse des AOC-IGP, Géraldine Savary sait mettre en valeur les spécialités régionales. La preuve avec un tartare de saucisson vaudois et cardons épineux genevois.

L

e récent projet suisse de produire du gruyère aux Etats-Unis a montré que les défenseurs des produits du terroir devaient rester vigilants dans leur lutte contre l’usurpation des noms de spécialités. Heureusement, ces derniers peuvent désormais compter sur le soutien de Géraldine Savary, conseillère aux Etats (PS/VD). Elue début juillet à l’unanimité à la présidence de l’Association suisse des appellations d’origine contrôlée (AOC) et des indications géographiques protégées (IGP), la socialiste sait l’importance de défendre l’agriculture de proximité, le savoir-faire des producteurs ainsi que le patrimoine gastronomique. «Je suis persuadée que les AOC et les IGP suisses, reconnues depuis peu par l’Union européenne et la Russie, vont constituer pour les paysans une aide à l’exportation», assure la Vaudoise.

Les ingrédients principaux du plat de Géraldine Savary sont labellisés AOC ou IGP. Le tartare demande une demi-heure de préparation et une demi-heure pour la cuisson du saucisson.

«ils œuvrent dans le respect de la tradition» D’une manière générale, de par sa topographie, l’agriculture suisse, constituée d’exploitations de petite taille, ne peut concurrencer la production de masse des grands domaines des pays voisins. «Par contre, les spécialités du terroir, même si elles ne représentent souvent que des produits de niche, ont leurs cartes à jouer. Les producteurs doivent donc mettre en valeur le travail des femmes et des hommes qui œuvrent dans le respect de la tradition et perpétuent un haut niveau de qualité», explique la sénatrice. Et ce qui vaut en Suisse est également valable dans les autres pays. «La création d’un système d’appellations protégées dans les pays du Sud serait aussi un plus. Prenez par exemple l’huile d’argan. Aujourd’hui, on la retrouve partout, alors que la production traditionnelle

«Aux niveaux politique et diplomatique, les spécialités du terroir devraient être défendues»

Migros Magazine |


|

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

cuisine de saison géraldine savary | 47

goûts et dégoûts

Secrets de cuisine ■ Pour vous cuisiner, c’est… un moment de détente. lorsque je cuisine, j’aime être seule derrière les fourneaux. et si je peux en plus écouter la radio, c’est le paradis. ■ Qu’avez-vous toujours en réserve? De l’huile d’olive et un bon vin rouge ou blanc. ■ Quel est votre plat préféré? les crêpes salées. j’ai une très bonne recette pour la pâte, avec beaucoup de beurre. ■ Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? je déteste vraiment le Cenovis! ■ avec qui aimeriez-vous manger? Mon mari et mes enfants. On se croise un peu ces derniers temps…

«C’est une recette pour la métropole lémanique», rigole Géraldine Savary.


OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 6.8.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

tout pour fAire lA fête.

1.40

Radis «De la région.», le bouquet

30%

2.30

au lieu de 3.30

Filet de queue de saumon Grill mi American Barbecue, mariné* d’élevage, Norvège, les 100 g

2.90

Pain sarment rustique précuit, TerraSuisse 300 g

*En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Aar

33% 4.10

au lieu de 6.15

Röstis Original en lot de 3 3 x 500 g

1.90

Batavia verte «De la région.», la pièce

40% 1.15

au lieu de 1.95

Steak du bûcheron, TerraSuisse 2 pièces, Suisse, les 100 g

6.45

Brochettes de fromage Grill mi 2 x 100 g

MGB www.migros.ch W

AmbiAnce de fête nAtionAle. Ale. Al


|

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

cuisine de saison

|

géraldine savary | 49

répond à une série de critères bien définis. Si le Maroc pouvait créer une AOC, il y aurait assurément des répercussions positives sur la paysannerie locale.» Pour l’heure, en tant que nouvelle présidente, Géraldine Savary désire populariser auprès du grand public la poire à Botzi AOC, la longeole IGP ou le Rheintaler Ribelmais AOC, même si elle avoue ne pas connaître depuis longtemps cette semoule de maïs. De plus, la socialiste ambitionne d’inviter de nouveaux producteurs à entrer dans l’association et promet de s’engager à Berne – «Les AOC et IGP sont les seuls labels dotés d’une législation fédérale» – pour que les critères de certification restent toujours aussi stricts. «Aux niveaux politique en Suisse et diplomatique à l’étranger, les spécialités du terroir doivent être défendues comme l’est par exemple l’industrie horlogère dont l’appellation «swiss made» répond à des normes sévères. Ainsi, les AOC et IGP helvétiques pourront à l’avenir être reconnues dans un maximum de pays.»

«Les AOC et les IGP ne sont pas forcément plus chères que des produits finis»

Pour une définition claire des produits Dans le prolongement de cette idée, la politicienne, très sensible au problème de traçabilité, se bat également pour que les articles indigènes – qui ne sont pas forcément AOC ou IGP – soient mieux protégés. «Ces derniers temps, il y a eu des dérives de la part de l’industrie agroalimentaire concernant l’apposition du drapeau suisse sur les emballages. C’est pourquoi je souhaite, dans le cadre de la loi Swissness, qu’un produit soit désormais défini comme suisse si au moins 80% de son poids vient d’ici.» Proposé par la Commission des affaires juridiques du Conseil des Etats, le projet de texte doit encore recevoir l’aval de la chambre haute avec de passer devant le Conseil national. Pour Géraldine Savary, le consommateur en ressortirait gagnant puisqu’il saurait précisément ce qu’il achète, tout comme le producteur qui, avec des marchandises de qualité, sera en droit de demander une rémunération adéquate. Le coût des produits AOC et IGP soulève justement une question délicate. Souvent plus onéreuses que des articles de base, ces spécialités alourdissent le budget des familles. «En fait, les AOC et les IGP ne sont pas forcément plus chères que des produits finis, explique la politi-

La conseillère aux Etats vaudoise a été élue début juillet à la présidence de l’Association suisse des AOC et des IGP.

cienne. Leur prix n’est pas excessif. Il est même juste si on considère le travail et le savoir-faire qu’il y a derrière chaque produit.»

un plat rafraîchissant pour l’été Au plaisir de déguster des mets riches en saveurs précède, pour Géraldine Savary, celui de travailler des produits dont elle connaît précisément l’origine. Et en cuisine, la Vaudoise sait se montrer in-

ventive. Aujourd’hui, elle a imaginé un tartare valdo-genevois en sélectionnant plusieurs spécialités, dont le cardon épineux genevois et le saucisson vaudois, parmi la liste des AOC et des IGP. «C’est une recette pour la métropole lémanique, rigole Géraldine Savary avant de préciser, sans doute pour ne blesser personne: la viande séchée est valaisanne, et on peut également utiliser du saucisson neuchâtelois.» Le résultat? Un plat rafraîchissant qui ne dépareillera pas


ISTANBUL & LA CAPPADOCE

CHF

ide e Ge  Vols di-pension  le gu la dem

 

 Climat idéal durant le circuit: la période automnale est certainement la meilleure pour La Cappadoce avec ses massifs montagneux aux formes lunaires et féeriques

PRESTATIONS COMPRISES ! Istanbul

Ankara Turquie Cappadoce

tion

To unève  hôtels  toutes les taxe

Des prix très bas grâce à la vente directe Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective

– . 5 9 9

le age seu y o v e d 8 jours

r i ss! visites p m o c t est toutes le s



P r i x d ‘a c ment

un voyage en Cappadoce. Il ne fait plus si chaud pour les visites bien que les températures avoisinent les 20-25 degrés durant la journée.

Vols de ligne aller/retour de Genève avec Turkish Airlines  Toutes les taxes d’aéroport  Cocktail debienvenue  Circuitselonprogrammedansunbusmoderne  Touteslesvisitesmentionnéesdans le programme incl. les billets d’entrée  7 nuits dans des hôtels 4 étoiles  Demi-pension à Istanbul  Pension complète du 4ème au 7ème jour  Accompagnement de A à Z durant tout le voyage par notre agent uniquement francophone et exclusif pour les clients de Net-tours

Cappadoce – une région unique à ne pas manquer....

Net-tours vous offre en exclusivité ce voyage fantastique. Durant ce voyage vous avez l’unique occasion de visiter la métropole d’Istanbul et de découvrir la fabuleuse Cappadoce. Durant tout le circuit notre guide francophone vous accompagnera et vous parlera de son pays, de son histoire et de son peuple.

 Ré

.HF 30b0le pour C e d n la duc t io ction! Va

prix d’a ’au 26 août! dans le incluse rvations jusqu les rése Voyage 4912

Grand circuit 8 jours avec Istanbul, Ankara et la Cappadoce La Mosquée Bleue, Istanbul

Dates & Prix p.p. en chambre double Circuit 8 jours / 7 nuits

21.09.–28.09.12 28.09.–05.10.12 05.10.–12.10.12 12.10.–19.10.12 19.10.–26.10.12 26.10.–02.11.12 02.11.–09.11.12

Prix d‘action circuit 995.– 995.– 995.– 995.– 995.– 995.– 995.–

Prix normal circuit 1295.– 1295.– 1295.– 1295.– 1295.– 1295.– 1295.–

Prestations non comprises: Frais de réservation CHF 15.– par pers.. Supplément chambre individuelle: CHF 249.–. L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.–.

1er jour / Genève – Istanbul: Vol de ligne de Genève directement vers Istanbul. Accueil de notre guide à l’aéroport suivi d‘un transfert à votre hôtel. 2è jour / La Mosquée Bleue – Ste Sophie – Le Palais Topkapi – Les bazars d’Istanbul: La journée débute avec le point culminant de cette visite fantastique: la célèbre «Mosquée Bleue». Ce sanctuaire possède six minarets qui, à eux seuls, lui donne un aspect royal. Puis vous visitez la célèbre Sainte Sophie, l’une des plus grandes églises du christianisme et aujourd’hui le chef d’œuvre le plus important de l’art byzantin ainsi que le symbole de l’histoire religieuse époustouflante d’Istanbul. Puis visite du Palais Topkapi qui s’érige sur l’une des sept collines entre la corne d’or, le Bosphore et la mer de Marmara. Après, vous entreprenez une vadrouille au grand bazar couvert de la vieille ville. Puis laissez-vous charmer par les senteurs enivrantes du Bazar aux Epices.

3è jour / Promenade en bateau sur le Bosphore – Voyage vers Ankara: Aujourd‘hui, appréciez une agréable promenade en bateau sur le célèbre Bosphore où vous pourrez admirer les châteaux forts et les palaces qui bordent les deux rives d’Asie et d’Europe. Puis vous partez en car confortable vers Ankara. 4è jour / Ankara – Visite de la ville – Cappadoce: Après le petit-déjeuner visite de la ville d’Ankara et des curiosités les plus importantes comme le musée ainsi que le mausolée d’Atatürk et la mosquée Aslanhane. Puis départ vers les hauts plateaux en direction de la Cappadoce aux paysages d’une beauté impressionnante. Le spectaculaire pay-sage lunaire de la Cappadoce est dû à de nombreuses éruptions volcaniques. Voici plus de plusieurs millions d’années, l’érosion a sculpté un univers minéral délirant dans le tuf, ce mélange de cendres et de boue. Le vent, le sable et le ruissellement des eaux ont alors modelé des formes bizarres atteignant les 30 mètres, formant des cheminées de fées, cônes de basalte, pyramides et pics élevés. 5è jour / Göreme: Aujourd’hui, émerveillezvous du miracle mondial de la Cappadoce avec ses massifs montagneux aux formes lunaires et féeriques. Dans un paysage saisissant modelé par l‘érosion, trajet dans la vallée fascinante de Göreme qui abrite des

! ✆ 0848 840 905 Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds: Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

sanctuaires rupestres (monuments culturels de l’UNESCO) ainsi que des habitations, des villages troglodytiques et des villes souterraines. La route se poursuit dans la vallée de Siméon, nommée aussi la vallée des «Moines» et la vallée des «cheminées de fées» modelées par l’eau et l’érosion. Balade dans la ville pittoresque Avanos. 6è jour / La vallée Siméon – la vallée rouge: Aujourd‘hui vous vous dirigez vers Zelve et admirez le musée de plein air qui est en fait un ensemble de 3 vallées émaillées d’églises et de maisons abandonnées. Ensuite, randonnée par la gorge rouge et la pittoresque vallée rose aux formations de roches fantastiques. 7è jour / la vallée d’Ihlara – la ville souterraine de Serthali: Vous partez vers le village d’Ihlara au pied du volcan Hasan Dag. Petite randonnée par la gorge d’Ihlara où coule la rivière entre de hautes falaises rouges. Vous verrez les meilleures facettes de la Cappadoce. L’après-midi visite de la ville souterraine de Serthali. Les premiers habitants de la Cappadoce ont creusé des villes souterraines où jusqu’à 40‘000 personnes vivaient. Visite d’une fabrique d’objets en onyx et de produits en écume de mer. 8è jour / vol de retour Turquie – Genève: Transfert vers l’aéroport de Kayseri ou Ürgüp et vol vers Genève, via Istanbul.

0848 14 25 36

ou auprès du bureau profes.: Lun au ven 9h à 12h + 13h30 à 18h

www.net–tours.ch

Organisation et réalisation: net– tours, Glattbrugg


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

«Le 1er Août est l’occasion idéale de renforcer la cohésion nationale»

|

GÉRALDINE SAVARY | 51

Tartare valdo-genevois

Une recette de Géraldine Savary

sur une table un soir d’été. Les noisettes grossièrement moulues apportent du croquant à l’ensemble, et le jus de citron donne du mordant à la recette. A tester sans tarder, par exemple à l’occasion du 1er Août. Mélangeant différents terroirs et mêlant le rustique au contemporain, le plat a en effet un côté fédérateur qui conviendra parfaitement à l’esprit de la fête nationale suisse. «C’est exactement ce que j’aime dans le 1er Août, explique Géraldine Savary. Ce jour est pour moi l’occasion idéale de renforcer la cohésion sociale. Avec un Valais qui se sent incompris, un Tessin qui estime qu’on l’oublie trop souvent et une Suisse alémanique dont le système scolaire snobe l’apprentissage du français, notre pays est fragile. Cette fête est donc d’autant plus importante.»

Pour une gastronomie vivante Gageons donc que le patrimoine culinaire suisse puisse faire office de ciment. Mais attention toutefois à ne pas tomber dans la surenchère en embellissant le passé et en emprisonnant les saveurs dans un carcan. «La gastronomie française par exemple, qui est candidate pour entrer à l’Unesco, présente de plus en plus un visage muséal, notamment en Bourgogne», analyse la sénatrice, Française de par sa mère. Fort heureusement, la conseillère aux Etats ne tombe pas dans ce piège-là. Au contraire, elle ose à merveille faire rimer tradition et innovation. Son tartare valdo-genevois prouve d’ailleurs qu’on peut revisiter les classiques sans les trahir. Texte: Pierre Wuthrich Photos: Laurent de Senarclens

Pour 4 personnes 1 saucisson vaudois IGP 500 g de cardons épineux genevois AOC, cuits, en bocal, égouttés 80 g de noisettes 1 bouquet de coriandre 1 bouquet de ciboulette 2 citrons verts 4 cs d’huile de noix sel, poivre 8 rebibes de L’Etivaz AOC 12 tranches de viande séchée du Valais IGP 1 pain de seigle valaisan AOC

PRÉPARATION 1. Faire pocher env. 30 min le saucisson dans de l’eau amenée au seuil du point d’ébullition. 2. Couper les cardons en brunoise et disposer dans un saladier. Concasser grossièrement les noisettes dans un mortier, ajouter et mélanger. Exprimer le jus des citrons et verser sur l’appareil. Ciseler les bouquets de coriandre et de ciboulette et ajouter. 3. Retirer le saucisson de la casserole, le peler et le couper en dés. Ajouter aux cardons et mélanger le tartare. Verser l’huile d’olive. Saler, poivrer et mélanger le tout.

4. Dresser sur une assiette à l’aide d’un petit moule. Y ajouter les tranches de viande séchée, les rebibes de fromage et quelques tranches de pain. Conseil: il est possible de remplacer le saucisson vaudois IGP par du saucisson neuchâtelois IGP. Préparation: 30 min; pochage: env. 30 min Valeur nutritive: Par personne, env. 36 g de protéines, 58 g de lipides, 47 g de glucides, 3600 kJ / 850 kcal

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


20% de réduction Offre valable du 31 juillet au 13 aOût jusqu’à épuisement du stOck sur tOus les prOduits vital balance® chat et chien

Participez à notre jeu-concours et gagnez

un magnifique cadeau pour votre chat. Venez retirer votre échantillon gratuit dans votre Migros participante*

12.55

au lieu de 15.70

10.85

Sur tous les produits VITAL BALANCE chien p.ex. Adult poulet 3kg

aau lieu de 13.60

www.vitalbalance.purina.ch

Sur tous les produits VITAL BALANCE chat p.ex. Adult poulet 1.5kg

*dans la limite des stocks disponibles le 3 août : Monthey | Sion, Métropole.

le 4 août : Genève, Charmilles | Chêne-Bourg | La Tour-de-Trême | Chaux-de-Fonds, Métropole | Aigle, Chablais Centre | Crissier | Romanel.

le 10 août : Glis | Martigny Manoir.

le 11 août : Genève, Cornavin | Gland | Avry | Marin | Bussigny | Lausanne, Métropole | Yverdon, Métropole.

Vital Balance® est en vente à votre Migros


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

MIGROS AAR | 53

NEWS

Produit de la semaine

Offre Ecole-club

Radio-réveil radioguidé Durabase W184. Radiocommandé, fonction réveil avec snooze, cadran lumineux, alarme crescendo. 2 ans de garantie. Fr. 19.90 (au lieu de Fr. 29.90) Offre valable jusqu’au 6.8.2012

Accompagnement à la guitare. Un cours pour apprendre les techniques qui ont rendu célèbres Mani Matter et Bob Dylan: chanter tout en s’accompagnant à la guitare grâce à quelques accords simples. Les différents styles et techniques évitent la monotonie. Envie d’essayer? Informations sur le site www.ecole-club.ch et tél. 0844 844 900.

Les travaux du nouveau parking seront terminés au milieu de l’année prochaine.

Rendez-vous sur grand écran

Romands et Alémaniques, citadins et villageois, toute la région se retrouve au Centre Brügg. Cet ancrage local fait l’objet d’une action originale qui rassemblera les photos des clients sur une paroi multivision.

A

u Centre Brügg, vingt-quatre magasins spécialisés vous attendent sur une surface de 18 000 m2 pour des heures de shopping en toute décontraction. Quelques «plus» s’ajoutent à cette offre comme le personnel bilingue, le grand mall attrayant, une situation parfaite et le sentiment d’être toujours bien accueilli. Dès le 1er août, le lien étroit existant entre les clients et le Centre Brügg

va s’exprimer d’une manière originale au travers de l’action Rencontre de la région. Pendant douze semaines, les clients pourront se faire photographier dans les différents commerces et constater pourquoi le Centre Brügg est tout simplement génial. Les photos et leurs commentaires seront projetés ensuite sur la paroi multivision dans le mall et seront également visibles et téléchargeables sur le site www.centrebruegg.

ch. Une manière originale de mettre en évidence toute la région.

Parking en travaux, mais places en suffisance Les travaux pour l’étage supérieur du parking ont démarré début juillet et se poursuivront jusqu’à mi-2013. Toutefois, des places en suffisance sont à disposition. Ce projet fait partie de l’extension de l’autoroute A5. Texte: CB


votre région 54 |

|

migros aar

| No 31, 30 juillet 2012 |

migros magazine |

Un espace sport et détente

Le sixième FlowerPower Fitness et Wellnesscenter ouvrira ses portes le 6 septembre 2012 à Köniz, près de Berne. Le FlowerPower de Köniz ressemblera comme deux gouttes d’eau à celui du Panorama-Center de Thoune.

L

es travaux de construction du FlowerPower, sis à la Sägestrasse 77 à Köniz, entrent dans leur phase finale. Actuellement, quelques machines sont encore en action, mais elles laisseront bientôt place aux baigneurs qui viendront apprécier, dès septembre, le calme du caldarium (bain chaud des Romains) ou le repos sur l’eau. Les ouvriers soudeurs seront, pour leur part, remplacés par des monitrices de fitness en groupe. Le directeur de ce centre en devenir, Markus Kaiser, est enchanté des lieux et n’a que louanges pour le travail effectué. Alors que le centre FlowerPower met la dernière touche à son apparence, de nombreux futurs membres se réjouissent déjà de se mettre au travail pour maintenir leur forme physique. Markus Kaiser décrit l’offre du centre de sport et de wellness comme une sorte de caisse à outils dans laquelle se trouve tout ce

qu’il faut pour pratiquer un fitness personnalisé. Le nom, déjà, réunit les mots «Flower», symbole de détente, et «Power». Le centre offre un vaste espace équipé d’appareils modernes pour l’entraînement individuel de la force et de l’endurance. Deux salles séparées accueillent les leçons de fitness en groupe, comprises dans le prix de l’abonnement. Ce dernier couvre également l’utilisation des installations de wellness, dont le standard tient la comparaison avec celui d’un hôtel de luxe.

Détente pour le corps et l’esprit Le domaine wellness est d’ailleurs ce qui réjouit le plus le directeur. «C’est une réussite qui pose de nouveaux jalons en la matière dans toute la région de Berne.» Avec fierté, il présente le caldarium avec son ciel étoilé à l’atmosphère

très particulière, le tepidarium (bain tiède) et l’aquarium dans lequel les poissons offriront un spectacle reposant. Au FlowerPower Köniz, les préparatifs vont donc bon train en vue de l’ouverture des 1850 m2 consacrés à la forme. Les pièces dans lesquelles les membres seront accueillis dès le 6 septembre sont actuellement aménagées avec soin. L’équipe du centre accompagnera de manière compétente les participants pour leur apporter davantage de bien-être. Outre le paquet abonnement avantageux, des offres complémentaires comme un conseil en alimentation, des massages et des entraînements personnalisés, seront à disposition. Les enfants, eux, seront pris en charge gratuitement au KidzClub pour permettre aux parents de profiter d’un parfait moment de détente. Texte: SB www.flowerpowerfitness.ch/koeniz

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS AARE, 3321 Schönbühl, tél. 031 858 84 01/02. E-mail: dienstleistungen@gmaare.migros.ch


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

|

MIGROS AAR | 55

InterMezzo Résumé d’une conversation téléphonique. «Bornhauser!» – «C’est Madame Müller, j’ai eu votre numéro par Daniel du magasin de Stans, pourrions-nous convenir d’un rendezvous?» Silence. «Monsieur Bornhauser, vous êtes encore là?» – «Oui, mais je ne connais pas de Daniel à Stans et j’ignorais qu’il y avait un magasin là-bas.» – «Mais vous êtes thérapeute, Monsieur Bornhauser?» – «Madame, vous parlez avec le chef de presse de Migros Aar. Seriez-vous en train d’enregistrer

un appel caché pour une radio locale?» – «Non, du tout! C’est vraiment Daniel qui m’a donné votre numéro.» – «Madame Müller, j’ai moi-même réalisé des appels cachés pour une radio locale, c’est pourquoi je suis sensible à la problématique…» Silence suivi d’un rire gêné: «Monsieur Bornhauser, je viens de remarquer que j’ai mélangé deux indications, je regrette infiniment!» «Que cela ne vous inspire pas de regrets, Madame Müller, c’est tout simplement de la satire à l’état pur.»

Premières séances pour jeunes cinéphiles La saison de la Lanterne magique, ciné-club pour les enfants, redémarre dans la région couverte par Migros Aar.

Lieux de projection dans la région couverte par Migros Aar Aarau, Cinéma Schloss (062 824 21 74); Baden/Wettingen, Cinéma Orient, Wettingen (076 464 84 61); Berne, Cinéma ABC (079 816 33 54) et Cinémas Pathé Westside (079 894 53 98); Bienne, Cinéma Apollo (032 534 14 66); Berthoud, Cinéma Krone (079 446 98 14); Interlaken, Cinéma Rex (033 823 10 69); Langenthal, Cinéma Scala (077 438 30 04); Lyss, Cinéma Apollo (032 384 11 35); Olten, Youcinema3 (078 733 02 02); Soleure, Cinéma Palace (079 355 43 46); Thoune, Cinéma Rex (033 335 71 59)

Prévente Jusqu’au 5 août 2012, les nouveaux membres bénéficient d’un prix préférentiel et paieront leur abonnement annuel au FlowerPower Köniz Fr. 1040.- plus une taxe d’inscription unique de Fr. 70.et un dépôt pour le badge de Fr. 50.-

Les films proposés par la Lanterne magique permettent au jeune public de vivre toutes les émotions de la vie: rire, rêver, pleurer et avoir (un petit peu) peur.

L

a Lanterne magique est un club de cinéma pour les enfants de 6 à 12 ans. Son objectif est de leur faire connaître le plaisir incomparable que procure la vision d’un film dans une vraie salle de cinéma. Neuf fois par année, les membres du club reçoivent un journal illustré qui les invite à découvrir un film correspondant à leur âge. Sans leurs parents, mais en bénéficiant de la présence d’adultes, les juniors vivent alors, par écran interposé, les grandes émotions du 7e art qui sont

évidemment aussi celles du quotidien des êtres humains: rire, rêver, pleurer et avoir peur. Les petits spectateurs partagent ces moments particuliers avec des camarades du même âge. La carte de membre coûte Fr. 40.pour le premier enfant, Fr. 30.- pour le second et l’inscription est gratuite pour les suivants. Cette carte donne droit à neuf représentations par saison auxquelles s’ajoutent de nombreuses manifestations (festivals, avant-premières, concours). Texte: JM

Gagnez 20 x 2 abonnements Les Lilibiggs sont sponsors nationaux de la Lanterne magique. Migros Aar met en jeu 20 x 2 abonnements gratuits. Pour en gagner, inscrivez vos nom, prénom et adresse sur une carte postale que vous enverrez d’ici au 3 août à: Migros Aar, K+K, Lanterne magique, Industriestrasse 20, 3321 Schönbühl. Les gagnants recevront leur abonnement d’ici à la mi-août.

Sponsoring by Lanterne magique 2012/2013. Toutes les informations sur www.zauberlaterne.ch.


DAVANTAGE DE MOMENTS OMENTS FRAÎCHEURS OFFRES VALABLES UNIQUEMENT DU 31.7 AU 6.8.2012

4.95

Nectarines blanches Extra France le kg

33%

1.95

au lieu de 2.95

Nectarines jaunes Espagne/Italie le kg

5.9u5de 7.50 au lie

3.95

Abricots Suisse n 20% de réductio le kg

Pêches plates blanches Espagne le kg

5.20

Pruneaux ne Suisse/Allemag kg le

Société coopérative Migros Aar

4.95

Pêches blanches Extra France le kg


Profitez de l'avantage Cumulus Apple!

10x POINTS

s sur tous le ac et iM ordinateurs Apple MacBook

Jetzt

2449.– Écran Retina

p. ex. MacBook Pro 2,3 GHz Retina 15,4"

Écran Retina 15,4", processeur Intel® CoreTM i7 Quad-CoreTM (2,3 GHz), disque dur 256 Go (stockage flash), DDR3-RAM 8 Go, caméra HD FaceTime, autonomie jusqu’à 7 h à pleine charge de la batterie, Bluetooth® 4.0 / 7977.557

Les offres sont valables du 31.7 au 6.8.2012 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans les melectronics: Aargau Buchs – Wynecenter Bern Brünnen – Westside, Bern – Marktgasse, Schönbühl – Shoppyland, Thun – Zentrum Oberland, Brügg – Centre Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.


AU QUOTIDIEN 58 |

|

ESCAPADE

| No 31, 30 JUILLET 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Une biodiversité exceptionnelle au bord du chemin

A la croisée entre l’Entlebuch et l’Emmental se cache une flore hors du commun entre tourbe et karst. Une découverte qui s’effectue le long d’une randonnée facile de cinq heures.

D

ans le bus qui nous amène à Sörenberg (LU), les discussions sont animées. Un groupe de seniors en goguette, quelques locaux et nous, coincés debout contre la porte. Au loin, l’on aperçoit le but de la randonnée du jour: la chaîne de montagnes de Schrattenflue, un massif unique, fait de karst, dans lequel se cachent quelque 250 grottes. Le paysage, la route qui serpente, les coups de klaxon intempestifs du car postal, les imposantes fermes aux inévitables géraniums, ce voyage est tout un poème. Mais déjà, nous voici au point de départ de la randonnée. En face de nous, le Rothorn est impressionnant. Son domaine skiable et ses itinéraires d’hiver

sont connus loin à la ronde. Juste derrière, se trouvent les lacs de Brienz et de Thoune. Il s’agit aujourd’hui de monter à 1400 mètres, pour une balade à flanc de montagne en direction de l’ouest, le passage des gorges de l’Emme, que nous longerons jusqu’à Schangnau, dans l’Emmental bernois. Le tout dure environ 5 h 45. Nous décidons de prendre le «raccourci» (recommandé dans la description), en utilisant la télécabine jusqu’à la station de Rossweid, un paradis pour les enfants, avec une immense place de jeu, un petit train, des chèvres, des oies... Mais il est temps d’attaquer notre but du jour. Nous rejoignons l’itinéraire

N° 2 Trans Swiss Trail, sous un magnifique soleil. Toute la région (environ 400 km²) est placée sous la protection de l’Unesco, pour sa zone marécageuse riche d’une flore exceptionnelle (d’importance internationale) et sa tourbière. Les premiers kilomètres nous rassurent immédiatement: nous n’aurons pas les chaussures mouillées, car le sentier est recouvert de copeaux de bois. Là où les marécages sont plus hauts, des planches et des ponts permettent de les franchir.

Mais quelle est donc cette fleur? Très vite, nous regrettons d’être partis sans ouvrage sur la flore, car nous dé-


|

au quotidien

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

escapade | 59

«Migros Magazine» et SuisseMobile, fondation suisse pour la promotion de la mobilité douce, vous présentent chaque mois une sortie en plein air. Le mois prochain: une randonnée alpine entre Gruyères et Les Paccots.

Tout au long du chemin, la riche flore déploie son tapis de couleurs vives.

couvrons sans cesse des plantes dont le nom nous échappe. Cependant la linaigrette se reconnaît partout facilement. C’est un véritable festival de couleurs vives! Arrivés à la maison de montagne Salwidili, nous y sommes accueillis par des dizaines d’enfants en colonie de vacances. «Cet après-midi, nous allons nous promener avec des lamas! raconte fièrement Anja. Et puis vendredi, on ira chercher de l’or dans la rivière!» Le programme a l’air chargé, pourtant, il ne semble pas contenir de randonnées. «Ah non, ça c’est trop fatigant!» Perplexes,nous poursuivons,contournant la Schrattenflue. En face, tel un im-

mense cirque alpin, le Hohgant nous accueille. Un bruit assourdissant nous fait lever les yeux, juste le temps d’apercevoir quatre avions de combat en entraînement, qui volent en escadrille: c’est quasiment la patrouille suisse que nous avons en démonstration exclusive! L’aéroport militaire de Meiringen (BE) se situe juste de l’autre côté de la montagne.

Nous passons devant un camp de scouts tessinois juste au moment où la cloche du repas sonne. Après le cri de ralliement traditionnel, l’on n’entend plus que le tintement des couverts. D’ailleurs, nos estomacs se manifestent également, mais point de banc à l’horizon. Nous poursuivons, dans l’espoir d’en dénicher un. Espoir déçu, nous nous

Une belle ferme à deux pas de la Schrattenflue.


Info En sécurité pendant vos tours avec la nouvelle application gratuite de SuisseMobile

L‘application comprend des informations sur plus de 600 itinéraires nationaux, régionaux et locaux de «La Suisse à pied», «La Suisse à vélo», «La Suisse à VTT», «La Suisse en rollers» et «La Suisse en canoë». Elle montre en outre tous les chemins de randonnées pédestres balisés en Suisse. L‘application et comprend des informations sur quelque 4‘000 points d‘intérêt tels que hébergements, services pour vélos, curiosités etc. L‘application est aussi particulièrement utile parce qu‘elle combine les 24‘000

arrêts de transports publics avec le réseau balisé pour la mobilité douce. Les arrêts sont reliés à l‘application mobile de l‘horaire des Chemin de fer fédéraux (CFF). L‘application permet aussi de représenter, sur la carte interactive du site web de SuisseMobile, des parcours préparés avec l‘outil de dessin de la Carte SuisseMobile. Grâce à la géo-localisation et aux fonctions de boussole, l‘application est un complément idéal en extérieur pour les itinéraires de SuisseMobile.

Plus sur la nouvelle application de SuisseMobile dans:

www.suissemobile.ch

t gratui

© swisstopo

La nouvelle application en ligne gratuite de SuisseMobile pour iPhone donne accès, via les cartes nationales de swisstopo, aux itinéraires officiellement balisés pour la mobilité douce en Suisse et aux prestations de services qui vont avec.

LA SUISSE ORIENTALE BOUGE AVEC SWISSTRAILS ET NATOUR. Route culturelle nord-est de la su du isse

Partez à la découverte du patrimoine culture du nord-e st de la Suisse. Trois étapes au travers d’un paysage change ant vous attendent avec une multitude de châteaux, des châteaux forts et des monastè res. 1E ÉTAPE: Frauenfeld - Sch affhouse 2E ÉTAPE: Schaffhouse Winterthour 3E ÉTAPE: Winterthour Frauenfeld 356.– (Hôtel Standard) COMPRIS: • 3 transports bagages • informations et cartes • 2 nuitées avec petit déje uner • Helpline (7/7, 8 20h) Pour toute réservation, vou s recevez 2 offres de l’Office du tourisme de la région de Schaffhouse pour le prix d’une sur les visites guidées de la ville et les visites thémat iques.

ctonique oine Haut lieu te a, patrim on suisse Sard l’UNESCO mondial de

t télécabine en passan en train, bus ou en e de ivé e Arr : eur éri UR JO sup n R tio 1E sta Flims Saxli jusqu’à la par Chläui par Flims Bahnhof min de Sardona n° 73, à Weische le t oin rej On en. it Nu . ude Schönhald ltit d’a r tie suivant le sen puis Weisstannen en stannen. ssentier d’altitude pa la randonnée sur le puis Bad de r tou 2E JOUR: Suite de Re z. ga Ra d direction de Ba sant par le Pizol en Ragaz. ) 196.– (Hôtel Standard 175.– (Hostel) COMPRIS: ges • 2 transports baga déjeuner • 1 nuitée avec petit

tes • informations et car 20h) • Helpline (7/7, 8 AILS.CH

R: WWW.SWISSTR

INFORMATIONS SU

Demandez les nouveaux catalogues:

T +41 (0)43 422 60 22 • WWW.SWISSTRAILS.CH

★ PLUS DE 700 HÉBERGEMENTS ★ UNE OFFRE COMPLÈTE DE LOCATION DE VÉLOS: VÉLO DE RANDONNÉE, VTT, VÉLO DE COURSE, TANDEM, E-BIKE, VÉLO POUR ENFANTS ET REMORQUES ★ OFFRES À PRIX AVANTAGEUX (CAT. AUBERGE) AVEC HÉBERGEMENT EN AUBERGE DE JEUNESSE


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

Nous courons jusqu’à KemmeribodenBad nous réfugier, détrempés, dans l’immense bâtisse. La serveuse nous regarde d’un air désolé: «Ce n’est pas près de s’arrêter. Qu’est-ce que vous buvez?» C’est l’occasion de découvrir l’histoire de cet hôtel de montagne, qui fut un temps une station thermale. Pour rejoindre le village de Schangnau, il reste un peu plus de deux heures, à longer la grande Emme. La rivière a donné son nom à la vallée et à son fameux fromage (d’ailleurs, vous pouvez goûter au fromage aux noix de Schangnau). Quant à la petite Emme, elle coule dans l’Entlebuch et se jette dans la Reuss à Emmenbrücke, à quelques kilomètres de Lucerne. Vaincus par la pluie qui ne cessera plus, nous montons dans le car postal pour les derniers kilomètres. Un regret néanmoins: que cette randonnée s’effectue principalement sur route, à l’exception de quelques passages sur des chemins de terre, notamment en forêt. Texte: Mélanie Haab

Guide officiel La Suisse à pied «Trans Swiss Trail», disponible au prix de Fr. 25.90 (prix indicatif)

Offre à réserver

n 2 jours de randonnée sur le Trans Swiss Trail n° 2, Schangnau – Kemmeribodenbad – Sörenberg (une nuit, avec deux transports de bagages, documentation de voyage, informations générales, etc.). Exemple de prix par personne: – Hôtel standard = 218 francs – Auberge (dortoirs) = 171 francs

Ci-dessus: la rivière Emme qui a donné son nom au fameux emmental. A g.: le caférestaurant KemmeribodenBad est réputé pour ses meringues.

Photos: Christof Schürpf

Davantage d’informations sur la biosphère de l’Unesco sous: www.biosphaere.ch

Infos pratiques

Carte: WSGrafik

Informations détaillées et cartes gratuites

Flühli

2.15

Bumbach

tte nfl u

e

LU

hra

mm

Sörenberg

Salwidili

SlowUp

n SuisseMobile fait partie de l’instance nationale des SlowUp, qui encouragent la mobilité douce lors de journées découvertes sans voiture. Les prochaines manifestations: --> 5 août: Fêtes de Genève --> 19 août: Seetal --> 26 août: lac de Constance (côté suisse) --> 2 septembre: Mountain Albula www.slowup.ch

OW

n Retrouvez toutes les informations sur Suisse Mobile et sur sa carte interactive permettant de tracer son propre itinéraire sur www.suissemobile.ch

Brienzer Rothorn

Kemmeribodenbad

Hohgant Tannhorn

www.suisse-a-pied.ch

Chercher sous

h

BE

Schangnau E

Réservation auprès de SwissTrails (mot clé: Migros Magazine offre d’août) par internet (www.swisstrails.ch), par téléphone (043 422 60 22) ou par courriel (info@swisstrails.ch)

SuisseMobile

Waldemme

Marbach

Sc

Itinéraire: 2 Trans Swiss Trail Tronçon 15: de Sörenberg (LU) à Schangnau (BE). Difficulté: moyenne (car longue promenade) Durée: 5 h 45 (avec la télécabine 5 h). Depuis Schangnau 6 h. Dénivelé: 680 mètres (380 avec la télécabine). Pour aller plus loin: application gratuite SuisseMobile pour Iphone sur www.suissemobile.ch. L’intégralité de l’itinéraire 2 Trans Swiss Trail avec nuitées, documentation et transports de bagages peut être réservée sous www.swisstrails.ch.

ESCAPADE | 61

Découvrir SuisseMobile

rabattons sur un tronc d’arbre à l’entrée des gorges, alors que le ciel se couvre. Durant ces deux premières heures, nous n’avons rencontré que deux cyclistes (cet itinéraire peut aussi s’effectuer en VTT) et quelques marcheurs. Nous n’aurons pas le temps de terminer nos sandwichs, voici qu’il pleut des cordes.

Bien à l’abri dans un hôtel de montagne

|

3 km

Brienz

Lac de Brienz

Sponsoring by Migros est partenaire de SuisseMobile.


Chaise de bureau OFFICE Hauteur réglable de 93 à 103 cm, filet gris, assise noire Mécanisme basculant, dureté réglable

avant 129.– maintenant

avant 199.– maintenant

160.–

104.–

00 e ‘0 u 10 tiq e o u ch s d b a. lu tre as z p no ic re ns r m uv a u co ts d e s D é d ui l ig n o n pr e

Étagère LEVIN 4 rayons en verre, structure en métal revêtu par poudrage, diverses couleurs, p. ex. rouge, 61 x 30,5 x 150 cm

% 0 2

t e s e l b u e m s le s u u a o e t r r u u b s e d s e s chai Siège-ballon JELLYFISH Structure en métal revêtu par poudrage, habillage en élasthanne, diverses couleurs, p. ex. rouge

avant 139.– maintenant

112.–

Étagère CREA 10 compartiments, blanc, 2 inserts bleus, 1 insert taupe, 72 x 32 x 179 cm

Caisson mobile TUANIS 3 tiroirs, tiroir supérieur verrouillable, blanc brillant, 47 x 45 x 61,5 cm

avant 119.– maintenant

96.–

avant 389.– maintenant

micasa.ch

312.–

Valable du 31.7 au 20.8.2012. Disponible dans tous les magasins Micasa et dans la boutique en ligne.

Le magasin Micasa près de chez vous. FR: Avry Centre, Avry GE: MParc La Praille, Carouge JU: MParc Delémont, Delémont NE: MarinCentre, Marin VD: Micasa Zone Littoral Parc, Etoy


|

au quotidien

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

|

finances | 63

les conseils de la banque Migros

Comment augmenter sa rente AVS J’ai 63 ans et je me suis décidé pour une retraite par étapes. Concrètement, j’ai déjà réduit mon temps de travail de moitié et je suis prêt à travailler jusqu’à 67 ans, voire davantage. Comment optimiser ma prévoyance professionnelle? Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros.

Un nombre croissant de salariés se décident en faveur d’une retraite par étapes. Ils ont du plaisir à travailler mais aimeraient lever un peu le pied, réduisant petit à petit le rythme de leurs occupations professionnelles. Attention, l’interruption brutale de ses activités est source de bien quelques tourments. Raison pour laquelle je trouve que votre décision est sage. Y compris sous l’angle financier. Examinons d’abord la question de l’AVS. Beaucoup sous-estiment l’influence des cotisations versées sur le montant des rentes. Pour chaque année de cotisation manquante, à partir de l’âge de 20 ans, par exemple du fait des études, la rente diminue en règle générale de 2,3%. En partant à la retraite avant l’âge terme, la rente est rabotée de manière encore plus radicale, comme le montre le graphique ci-contre. Pour un homme qui arrête de travailler à 64 ans, la rente est diminuée à vie de 6,8%. S’il arrête une année plus tôt encore, la péna-

lité double. Il est ainsi souvent préférable d’attendre l’âge de 65 ans pour toucher sa rente, même si l’on part prématurément à la retraite. Inversement, si vous continuez à travailler à temps partiel au-delà de l’âge terme, vous améliorez sensiblement votre rente. Dans le délai maximal autorisé de cinq ans, celle-ci pourrait augmenter de 31,5%.

différer le moment de toucher sa rente aVs Important: les décisions concernant l’AVS devraient prendre en compte l’état de santé des intéressés ainsi que leur espérance de vie. En différant le moment de toucher sa rente, on renonce certes, dans un premier temps, à des revenus auxquels on a droit.En revanche,plus longtemps on vit, plus longtemps on profite des rentes supérieures ainsi acquises. Statistiquement, il est bon de savoir que les hommes ont une espérance de vie moyenne de 85 ans et les femmes de 88 ans. Sous l’angle fiscal, une retraite par étapes apporte des avantages non négligeables. Depuis 2008, les personnes actives peuvent cotiser cinq années supplémentaires au pilier 3a (les hommes jusqu’à 70 ans et les femmes jusqu’à 69 ans). En procédant ainsi, on peut déduire plusieurs milliers de francs de ses

Jusqu’à 30% de rente en plus retrait prématuré

retrait différé

rente maximale en cas de retraite ordinaire

+ 31,5 % + 24 % + 17,1 %

+ 5,2 %

+ 10,8 %

– 6,8 % – 13,6 % 24 054.– 25 947.– 27 840.– 29 288.– 30 847.– 32 001.– 34 522.– 36 610.– –2

–1

0

1

2

3

4

5

Votre rente annuelle augmente ou baisse de manière significative selon l’âge à partir duquel vous la percevez

impôts. Autre conseil: ouvrez plusieurs comptes de prévoyance et, le moment venu, retirez-en les divers montants sur plusieurs années. L’impôt que vous paierez sur ces capitaux subira ainsi une progression réduite. Vous le voyez: qu’il s’agisse des impôts ou de l’AVS, l’Etat a créé quelques incitations pour rendre financièrement intéressante la continuation d’une activité professionnelle après 65 ans. Pour peu que vous vous sentiez physiquement en forme, une retraite par étapes constitue donc une bonne solution pour vous.

Publicité

MAGNESIUM BIOMED

®

UNO

Complément alimentaire sous forme de granulés à boire au goût frais d’orange, avec 300 mg de magnésium.

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf, www.biomed.ch


VOITURE 64 |

|

CITROËN DS5 HYBRIDE

| No 31, 30 JUILLET 2012 |

La voiture présidentielle

«Migros Magazine» a testé le véhicule hybride choisi par François Hollande pour le défilé de son investiture sur les Champs-Elysées. Le toit cockpit Pas toujours facile de s’accorder en matière de toit panoramique. Certains aiment voir les nuages alors que d’autres fuient le soleil. Avec ses trois fenêtres sur le ciel, chacun décide de sa luminosité. Le tout est un peu massif mais permet de beaux jeux d’ambiance.

MIGROS MAGAZINE |

Le tableau de bord

Son architecture rappelle celle d’un cockpit, sans être surchargée. Les instruments sont intuitifs, ergonomiques et joliment dessinés. Si l’ensemble est un peu sombre, il brille par son élégance.

La technologie à bord La technologie au service du conducteur est remarquable. Entre autres, une lame transparente positionnée dans le champ de vision du conducteur affiche les informations principales, comme si elles étaient directement inscrites sur la route.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Lorsque je suis allée chercher la nouvelle Citroën DS5 hybride à Genève, j’étais en compagnie de ma cousine

Claudia. J’avais quelques courses à faire dans les environs d’Aubonne et un peu de compagnie était plus que la bienvenue. La première chose qui saute aux yeux lorsqu’on entre dans la DS5, c’est la grande qualité de son intérieur. Opulence et élégance sont les maîtres mots dans cet habitacle dessiné avec goût. Ensuite, le regard se lève sur l’étrange toit vitré. Alors que nombre de modèles actuels af-

fichent un toit panoramique allant du capot au coffre, la DS5 joue les originales en fragmentant son ciel en trois parties. Ainsi, ma cousine pouvait profiter de regarder les nuages, alors que de mon côté l’opercule était déployé et me protégeait des rayons du soleil que je peine à supporter lorsque je conduis. Les grandes structures noires qui quadrillent le toit sont un

peu oppressantes, certes, mais le système permet de jouer avec les ambiances, ce qui ajoute un certain charme à l’intérieur du véhicule. Une idée reçue consiste à croire que dans les hybrides la place vient à manquer à cause de l’espace occupé par le moteur électrique. Pour avoir conduit quelques exemplaires de cette nouvelle espèce automobile, je ne peux pas totalement dé-


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

|

CITROËN DS5 HYBRIDE | 65

Conduite multimode ZEV: pour rouler tout électrique et zéro émission, si la batterie le permet! AUTO: ce mode optimise la consommation et les performances. SPORT: privilégie la puissance et la reprise, les passages de vitesse deviennent plus dynamiques grâce au système «boost» électrique. 4WD: passe en quatre roues motrices pour davantage d’adhérence.

La sécurité Tout est mis en œuvre pour que conducteur et passagers voyagent avec des risques minimums. Par exemple, une caméra numérique miniature détecte les franchissements involontaires du marquage au sol et corrige doucement la trajectoire.

Fiche technique

Citroën DS5 Hybrid4 Airdream

od

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

200

180

159 160

140

120

m

m

cun mal à y enfourner un matelas et trois énormes sacs de marchandises que ma cousine et moi avons achetés sur le chemin du retour. Au niveau du comportement, que dire si ce n’est que j’en ai été amplement satisfaite? Une molette permet de changer de mode de conduite et l’on passe de l’un à l’autre très simplement en s’adaptant ainsi aux humeurs et au terrain.

99 100

mentir cet énoncé. Toutefois, il faut avouer que les constructeurs de chez Citroën ont savamment su contourner les conventions en créant un véhicule aussi spacieux qu’économique. En effet, ni l’habitacle ni le coffre ne viennent à souffrir de la technologie. Evidemment, le coffre de cette DS5 hybride n’offre que 325 l, alors qu’une DS5 conventionnelle en propose plus de 460, mais malgré cette réduction importante je n’ai eu au-

Moteur / transmission: électrique + diesel 2.0 turbo. Quatre cylindres, 1997 cm3, 163 CV (jusqu’à 200 CV avec moteur électrique en renfort). Boîte manuelle 6 rapports. Performance: 0-100 km/h = 8,6 s. Vitesse de pointe: 211 km/h. Dimensions: Lxlxh = 453,0 cm x 187,1 cm x 151,3 cm Poids: 1660 kg. Consommation: mixte: 3,8 l/100 km. Emission de CO2: 99 g/km Etiquette énergie: A Prix: à partir de Fr. 51 900.-.

80

|


|

Jeux

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

| 67

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 05.08.2012, à minuit

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CNH S CEHSG SEGCEHSEG K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A LO CE H N KKAR ENK TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

*Vente à l’unité

Solution n° 30: ÉLÉGANCE

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 05.08.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Gagnants n° 29: Daisy Dumoulin, Yverdon-lesBains VD; Anita Abbe, Grône VS; Kathia La Spina, Bienne BE; Gisèle Savioz, Pully VD; Marie-Anne Moser, Coffrane NE Gagnants «en plus» n° 29: Marilene Bochud, Roches BE; Martine Huguelet, Vauffelin BE; Morgane Durgniat, Lausanne; Marie-Josée Kissling, Boudry NE; Zola Ebene, Prilly VD


jeux 68 2 |

| No 31, 30 juillet 2012 |

Migros Magazine |

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Combien d’épreuves seront disputées aux Jeux Olympiques 2012? S 156

I

302

T

416

2. Quel humoriste romand participe cette année à la tournée du cirque Knie? E

F. Silvant

U Dimitri

M L. Deshusses

3. L’ … est une tour métallique qui est l’emblème des Jeux Olympiques 2012. R Heraklit

N Araldit

M Orbit

4. Qui est l’auteur du roman «La Gloire de mon père» publié en 1957? F

Albert Camus

E

Marcel Pagnol

N Alexandre Dumas

5. Que représentent les mascottes des Jeux Olympiques 2012? U gouttes d’acier

S bassets

T

enfants royaux

6. Depuis … des médailles d’or sont distribuées aux Jeux Olympiques. A 1896

U 1900

B 1904

7. «Läderlappen» est le nom suédois pour …? E

Superman

L

Batman

A Hitman

8. Qui est le fondateur du «Paléo Festival Nyon»? L

Claude Nobs

E

Daniel Rossellat

R Jean Zay

2

3

4

5

6

7

Délai de participation: dimanche 05.08.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Solution n° 30: ÉLÉPHANT Gagnants n° 29: Claire-Lise Grobéty, Yverdon-les-Bains VD; Fabien Kaufmann, Courtételle JU; Fanny Oberson, Maules FR

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

E

AZ I L I ENS GERAN I E E HOUL I GAN I R I SAGES MA N T E L E E PUG I LATS R I ZETTES SAL ERONS S T E R E UMS STR I G I LE

Solution n° 30: EAIOA Gagnants n° 29: Yvonne Widmer, Aire-la-Ville GE; Michel Mouttet, Genève; Gaby Bohnet, Martigny VS

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 05.08.2012, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.


|

jeux | 69

Migros Magazine | No 31, 30 juillet 2012 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 2 3 3 4 3 Des intersections, des ponts dia2 gonaux et des liaisons avec plus 1 2 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

3 1 6

6

1 1 3

Solution n° 30:

5

0 2

3

2 1 1

4

1

2

3

1

1

2

0

3

5

1 2 1

3 2

4 5 4

3

4 5 3 2

2

2

3

2 2

1

3

3 3 2

3

Solution n° 30: 1

3 3

3 4

6 3 2

3

3

3 3 2

2 2

2

4

4 1

3

4

2

4

3 2 3 2

1

2

1 3 3 2

3 3 2 3 2

LES DRAPEAUX DES 26 CANTONS

LE COIN DES ENFANTS

En route pour la forêt!

ÉNIGMES CONNAIS-TU BIEN LA SUISSE?

Tu trouveras ci-dessous une liste de noms en rapport avec la Suisse. À toi de retrouver l’intrus qui s’est glissé dans chaque liste de mots.

C

A

Titeuf Yakari Hugo Astérix

B

La Tour Eiffel Le Pont de la Chapelle La Fosse aux ours Le château de Chillon

La fondue La pizza Les röstis vaudois Le saucisson

D

La Poin te Le Piz B Dufour ernina L’Eiger L e M on t-Blanc

Sais-tu quel drapeau appartient à quel canton? 1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.

16.

17.

18.

19.

20.

21.

22.

23.

24.

25.

26.

Solution: A) Astérix, B) La pizza, C) La Tour Eiffel, D) Le Mont-Blanc

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: www. lilibig gs.ch

Solution: 1. Argovie AG, 2. Appenzell Rhodes-Extérieures AR, 3. Appenzell Rhodes-Intérieures AI, 4. Bâle-Campagne BL, 5. Bâle-Ville BS, 6. Berne BE, 7. Fribourg FR, 8. Genève GE, 9. Glaris GL, 10. Grisons GR, 11. Jura JU, 12. Lucerne LU, 13. Neuchâtel NE, 14. Nidwald NW, 15. Obwald OW, 16. Schaffhouse SH, 17. Schwyz SZ, 18. Soleure SO, 19. Saint-Gall SG, 20. Tessin TI, 21. Thurgovie TG, 22. Uri UR, 23. Vaud VD, 24. Valais VS, 25. Zoug ZG, 26. Zurich ZH

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS


jeux 70 |

| No 31, 30 juillet 2012 |

Migros Magazine |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 6

8

7

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

2 5 Comment participer 3 7 4 Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). 5 9 SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville 9 4 3 8 7 2 Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches 6 8 Délai de participation: dimanche 05.08.2012, à minuit 9 8 2 1 3 7 Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen 5 9 d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Solution n° 30: 268 8 6 9 1 7 5 4 3 2

7 2 3 4 8 9 5 1 6

5 4 1 3 6 2 7 9 8

3 7 2 8 1 6 9 4 5

1 5 6 9 2 4 3 8 7

4 9 8 5 3 7 2 6 1

9 8 4 2 5 1 6 7 3

6 1 5 7 9 3 8 2 4

2 3 7 6 4 8 1 5 9

Gagnants n° 29: Héléne Ferrat, Bernex GE; Urs Rohrer, Pieterlen BE; Hanni Meister, Siebnen SZ; Oriana Oertig, Flawil SG; Helmut Viehl, Berne

Publicité

i so s u r sa

Fortiche en cuisine? Participez au quiz de l’été sur saison.ch. De super prix vous attendent!

n .ch

Comme premier prix, un E-Bike de m-way d’une valeur de 3700 francs. 2e et 3e prix: un bon de voyage Travelhouse de 500 francs. Un quiz de iMpressuM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Tirage contrôlé: 505 869 exemplaires (ReMP 2011) lecteurs: 598 000 (ReMP, MACH Basic 2012-1) Direction des publications: Monica Glisenti

Directeur des médias Migros: lorenz Bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: tania Araman, Patricia Brambilla, Mélanie Haab, Pierre léderrey, Viviane Menétrey, laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), jean-Sébastien Clément, Andreas Dürrenberger, Béatrice eigenmann, Christoph Petermann, Anna Meister, Michael West Département Shopping & Food: jacqueline jane Can (responsable), Heidi Bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Sonja leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel eggspühler (responsable), Marlyse Flückiger (direction artis-

tique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Petra Hennek, Gabriela Masciadri, tatiana Vergara

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), imelda Catovic Simone, Nadja thoma

Photolithographie: René Feller, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), lea truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli

Communication & coordination des médias: eveline Schmid (responsable), Rea tschumi

Correction: Paul-André loye Nouveaux médias: Sarah ettlinger (responsable), laurence Caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller

Département des éditions: Patrick Wehrli (chef du département) Alexa julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas Brügger, (responsable annonces), Carina Haid (responsable marketing), Patrick Rohner

(responsable Media Services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie: Centre d’impression edipresse, 1030 Bussigny tamedia SA, Zurich


NO

Soutien-gorge seyant et sans couture

UV

Si confortable que vous pourriez dormir avec!

EA U

Le soutien-gorge préféré de milliers de femmes!

Pour commander le nouveau soutien-gorge ULTRA COMFORT BRA, il vous suffit de connaître la taille de votre t-shirt! Grâce à ses bonnets très souples, vous n'avez pas besoin d'indiquer de taille de bonnet. Ce soutien-gorge est tout simplement une révélation pour toutes les femmes ayant une taille de bonnet allant de A à D. Grâce à sa forme anatomique parfaite, vous ne le sentez quasiment pas et pourriez dormir avec sans problème. Le matériel de

support sans couture modèle parfaitement votre poitrine. Les bretelles ne vous coupent pas du fait qu'elles sont suffisamment larges. Aucun pincement et aucune marque sur la peau car il n’y a pas de fermeture. Ce soutiengorge s'enfile simplement comme un maillot de corps. Il est le soutien-gorge préféré de milliers de femmes! Matière: 90% polyamide, 10% élasthanne. Lavable en machine à 30 degrés.

Désormais chez nous

Fr. 4t9d.e935 le lo

Vu à la télé, soutiensgorge au prix de

+

Fr. 99.95 / Fr. 69.95

+

Chaque lot comprend 3 soutiens-gorge dans 3 coloris différents (noir, beige, blanc)

Pourquoi ce soutien-gorge est-il si confortable?

• Disponible en taille S, M, L, XL et XXL! • Indépendamment de la taille souhaitée, ce soutiengorge convient aux tailles de bonnet A, B, C et D!

1

Choisissez la taille de votre soutien-gorge en vous référant à la taille de vos t-shirts.

A commander en même temps!

2

Ultra Comfort Slip, lot de 3 Chaque lot contient 3 slips: • En taille S/M, L, XL ou XXL • En 3 couleurs différentes (1 x noir, 1 x beige, 1 x blanc)

seulement

3

Fr. 29.95

BON DE COMMANDE Quantité Désignation de l’article

Taille

N° d‘Art.

Prix

Ultra Comfort Bra, lot de 3 S

1500-S

FR. 49.95

Ultra Comfort Bra, lot de 3 M

1500-M

FR. 49.95

Ultra Comfort Bra, lot de 3 L

1500-L

FR. 49.95

Ultra Comfort Bra, lot de 3 XL

1500-XL

FR. 49.95

Ultra Comfort Bra, lot de 3 XXL

1500-XXL

FR. 49.95

Ultra Comfort Slip, lot de 3 S/M

1499-S/M

FR. 29.95

Ultra Comfort Slip, lot de 3 L

1499-L

FR. 29.95

Ultra Comfort Slip, lot de 3 XL

1499-XL

FR. 29.95

Ultra Comfort Slip, lot de 3 XXL

1499-XXL

FR. 29.95

TOTAL DE LA COMMANDE

Quantité x Prix

Sans couture, sans fermeture et sans cintre, ce soutiengorge, doté de bretelles larges, ne serre nulle part et ne laisse aucune marque. Il est doux et souple au toucher et épouse toutes les poitrines comme une deuxième peau grâce à sa forme seyante. Il soutient la poitrine en douceur aux bons endroits, ce qui modèle la poitrine.

Le SOUTIEN-GORGE qui fait la différence! •Apporte un bien-être grâce à sa forme seyante •Ne se devine presque pas à travers vos vêtements

Avant

Après

Avant

Après

Avant

Après

OUI,

je souhaite me convaincre tout de suite de ce tout nouveau soutien-gorge seyant. C'est pourquoi je commande, contre facture (10 jours) plus frais d’envoi (Fr. 6.90), le nombre de lots de 3 indiqué:

❑ Madame ❑ Monsieur Nom:

324-43

Prénom:

Adresse/N°: NPA/lieu: N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL AG, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

Commander rapidement? Par Tél: 071 634 81 25,t par Fax: 071 634 81 29 ou sur www.trendmail.ch


NOUVEAU

La sensation d‘un brossage manuel, avec une plus grande efficacité:

les nouvelles brosse à dents électriques Oral-B TriZone! Un nouveau mouvement arrive dans l‘hygiène bucco-dentaire: il permet de continuer à se brosser les dents comme d‘habitude tout en profitant des avantages du nettoyage avec une brosse à dents électrique – la nouvelle brosse à dents innovante Oral-B TriZone a été développée pour toutes les personnes qui veulent une hygiène bucco-dentaire parfaite sans devoir renoncer à leur façon habituelle d‘utiliser leur brosse à dents manuelle. La sensation d‘un brossage manuel - avec jusqu‘à 100 pour cent de plaque éliminée en plus! La nouvelle série Oral-B TriZone dispose d‘une tête de brossage semblable aux têtes des brosses à dents manuelles classiques qui permet un nettoyage trizone en profondeur des surfaces de dents, des espaces interdentaires et des molaires arrière avec des poils fixes à pulsations 2 , oscillants à pulsations 3 et Power-Tip 1 . Grâce aux milliers de mouvements qu‘elle effectue par minute, la 1 tête de brossage TriZone couvre une plus grande surface et élimine ainsi plus de plaque qu‘une brosse à dents manuelle classique. 2 3 Des études scientifiques démontrent l‘efficacité élevée de la brosse à dents Oral-B TriZone: elle élimine jusqu‘à 100 pour cent de plaque en plus qu‘une brosse à dents manuelle classique. De plus, une réduction jusqu‘à trois fois plus importante des inflammations des gencives a pu être constatée. Oral-B TriZone: pour des dents saines, une sensation durable de fraîcheur et pour un sourire éclatant.


|

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

COUP DE CHANCE UN SÉJOUR À GAGNER | 73

Participez et gagnez

Avec son caractère frondeur, la princesse Merida donne du fil à retordre à ses parents.

La princesse rebelle

En salle dès le 1er août, le nouveau film des Studios Disney-Pixar nous entraîne dans les Highlands aux côtés de Merida. Cette jeune fille experte au tir à l’arc et courageuse affronte tour à tour les traditions, son destin et les créatures les plus féroces. tosh, désagréable au plus haut point, et l’irascible Lord Dingwall. Sans l’avoir voulu, la jeune princesse déchaîne le chaos dans le royaume et, lorsqu’elle se tourne vers une vieille femme excentrique réputée pour sa sagesse afin de trouver de l’aide, elle va voir se réaliser un vœu bien malheureux. Le danger va forcer Merida à découvrir le vrai sens du mot bravoure afin de déjouer la terrible malédiction qui se profile.

Photos: ©Disney/Pixar

Merida préfère s’entraîner au tir à l’arc plutôt que de chercher un prince à épouser.

A

u cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands, en Ecosse, légendes merveilleuses et récits épiques sont transmis de génération en génération depuis des temps immémoriaux. Rebelle nous conte les exploits de Mérida, experte en tir à l’arc et fille impétueuse du roi Fergus et de la reine Elinor. Bien décidée à suivre son propre chemin dans la vie, Merida défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de trois seigneurs hauts en couleur: l’impressionnant Lord MacGuffin, Lord Macin-

Action, humour et bons sentiments Réalisé par Mark Andrews (Les Indestructibles, Ratatouille) et Brenda Chapman (Le Roi Lion, Le Prince d’Egypte), produit par Katherine Sarafian (Extraterrien, Les Indestructibles), Rebelle est une aventure pleine d’action, d’humour et de sentiments qui convient à toute la famille. Rebelle, le nouveau film Disney-Pixar, sera dans les salles le 1er août 2012. Il sera présenté en Disney Digital 3D™ dans les salles équipées. Plus d’infos sur www.disney.ch/rebelle

CHANGEZ VOTRE DESTIN. DÈS AOÛ T AU www.disney.ch/rebe lle

CINÉMA. ©2012 Disney/Pixar

Gagnez un séjour en famille au château hôtel bio Wartegg, au bord du lac de Constance (3 nuits, 4 jours), et découvrez le grand art de l’archerie.

 Tentez votre chance par téléphone Appelez le 0901 591 913 (1 franc par appel à partir du réseau fixe) et donnez votre nom et votre adresse.  Par SMS Envoyez un SMS avec le mot CHANCE ainsi que votre nom et votre adresse au numéro 920 (1 franc par SMS). Exemple: CHANCE Paul Ducommun, rue de la Gare 1, 1200 Genève.  Par internet www.migrosmagazine.ch/coupdechance  Par carte postale Migros Magazine, «Rebelle», case postale, 8099 Zurich  Délai d’envoi Dimanche 5 août 2012. Les gagnants et gagnantes seront avisés par écrit. Tout remboursement en espèces est exclu, de même que le recours à la voie juridique. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet de ce concours.


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Nouveau toboggan à

Rires et aventure garantis sur les onze toboggans de l’Alpamare. Venez vite découvrir «Kingcone», le décoiffant petit dernier!

L’Alpamare de Pfäffikon SZ est le plus grand parc aquatique couvert d’Europe. Depuis plus de 30 ans, les visiteurs y viennent tout au long de l’année pour s’amuser et se détendre. Les amateurs d’adrénaline s’en donneront à cœur joie sur les onze toboggans exceptionnels de l’Alpamare. Car le centre aquatique de Pfäffikon Schwytz possède maintenant une nouvelle attraction, le toboggan «Kingcone». Assis

sur une bouée, vous dévalerez 17 mètres de dénivelé sur 153 mètres ponctués de virages en épingle à cheveux pour le plein de sensations fortes. Détente aquatique L’attrayant espace extérieur héberge l’Alpa-Therme, un lieu propice à la détente avec son bassin d’eau chaude équipé de buses de massage, ses chaises longues à remous, sa musique sous-marine et sa grotte avec cascade. Le Sole-Therme, dont la

température oscille entre 28 et 32° C selon la saison, offre quant à lui une expérience unique par grand froid. Sport sur terre ferme Ceux qui préfèrent le plancher des vaches iront s’activer à l’espace fitness. De la zumba à la séance de powerplate en passant par une salle de musculation traditionnelle, rien ne manque au centre ultra moderne. Les amateurs de spinning y découvriront même l’AquaCycling en exclusivité suisse.


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

l’Alpamare! 25%

DE RABAIS

L’ALPAMARE À PRIX RÉDUIT Valable du 30.7 au 31.8.2012 Profitez: remettez simplement le coupon à la caisse et bénéficiez de 25% de rabais sur votre entrée à l’Alpamare. P. ex. entrée normale du lundi au vendredi: Fr. 29.25 au lieu de Fr. 39.– pour un adulte et Fr. 23.60 au lieu de Fr. 31.50 pour un enfant, hors entrée à l’espace wellness/fitness. Plus d’informations: www.alpamare.ch

25 %

DE RABAIS

Un petit creux? Vous aurez le choix entre l’AlpaGrill, qui propose une sélection de grillades, et l’AlpaSnack, avec différents en-cas. La véranda de l’AlpaSnack s’ouvre complètement en été et offre une vue absolument splendide sur le lac.

et les Alpes, hammam détoxifiant, différents saunas ou offre wellness et beauté, tous les ingrédients sont réunis pour votre bien-être. Quant aux massages, ils dénoueront les tensions, soulageront les douleurs et assoupliront les peaux stressées.

Détente à l’état pur Rien de mieux que l’espace détente pour échapper à l’effervescence du quotidien. Salle de relaxation avec vue imprenable sur le lac de Zurich

Hôtel à prix réduit Les visiteurs venant de loin bénéficieront de réductions dans différents hôtels de la région. Pourquoi ne pas en profiter pour passer un week-end prolongé à Pfäffikon et vous laisser

L’Alpamare à petit prix! Valable du 30.7 au 31.8.2012 Entrée pour un adulte et trois autres personnes au maximum. Veuillez remettre le coupon de rabais en caisse pour bénéficier de l’offre. Non cumulable avec d’autres réductions.

chouchouter au Seedamm Plaza après la baignade? Le cadeau idéal Une sortie à l’Alpamare est toujours un plaisir, surtout avec l’offre spéciale anniversaire de Cumulus. Faites plaisir à vos proches: vous trouverez des bons-cadeau sur www.alpamare.ch.

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


Loèche-les-Bains

Vacances

Tant qu’il ne saura pas voler, vous pourrez compter sur la Rega.

Offres Topétéété / automne Offres Top / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 29.06.2012 au 18.11.2012 dudès 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension

3 nuitées entréesavec au demi-pension Burgerbad, sauna et bain 3deentrées au Burgerbad, sauna et bain vapeur, vapeur accès libre au téléférique de le la Gemmi, 1 billet aller/retour pour téléférique Leukerbad plus Card de la Gemmi

Fr.384.– 375.–par parpersonne personne Fr.

nuitéesavec avec demi-pension 55 nuitées demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et vapeur, bain 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur accès libre au téléférique de la Gemmi, 1 billet aller/retour Leukerbad plus Card pour le téléférique

www.rega.ch

de la Gemmi

Fr. Fr.640.– 625.–par parpersonne personne

L’investissement le plus sûr du monde.

7 nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 7 entrées sauna et bain entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain accès libre au téléférique de la Gemmi, de vapeur Leukerbad plus Card pour le téléférique 1 billet aller/retour

de 875.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 845.– par personne

Les femmes pauvres des pays en voie de développement sont les meilleures emprunteuses. Elles remboursent leurs microcrédits en l’espace d’une année à peine. L’argent sert par exemple à financer une entreprise familiale. Caritas lutte contre la faim et la pauvreté par l’attribution de microcrédits. Nous sommes solidaires. CCP 60-7000-4, www.caritas.ch © corbis

La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 12h00 (sauf le jour du départ).

spinas | gemperle

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements.

20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 13.8.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. SUR TOUS LES PRODUITS GLISS KUR.

5.20

au lieu de 6.50

Gliss Kur

p. ex. shampooing Total Repair 19, 250 ml

Gliss Kur est en vent à votre Migros


TOUS LES PRODUITS DE SOINS DENTAIRES CANDIDA EN EMBALLAGES MULTIPLES. OFFRES VALABLES DU 31.7 AU 13.8.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

6.60

33%

au lieu de 9.90

Dentifrice Candida Parodin Plus 3 x 75 ml

5.90

au lieu de 8.85

Dentifrice Candida Peppermint 3 x 125 ml

33%

7.80

au lieu de 11.70

Dentifrice Candida White Micro-Crystals 3 x 75 ml

7.50

au lieu de 10.–

Solution buccodentaire Candida Parodin Plus 25% de réduction 2 x 400 ml

33% 5.90

au lieu de 8.85

Brosse à dents Candida antitartre medium 3 pièces

MGB www.migros.ch W

ACTION


LE MONDE DE... 78 |

|

CATHERINE DI MAGGIO

| No 31, 30 JUILLET 2012 |

MIGROS MAGAZINE |

Un brin de folie décorative

La Lausannoise Catherine di Maggio aime détourner les objets pour leur donner une nouvelle vie aussi incongrue qu’esthétique.

E CARTE D’IDENTITÉ Nom: Catherine di Maggio. Naissance: 21 juin 1960 à Lausanne. Etat civil: mariée, trois enfants adultes. Elle aime: chiner, les vide-greniers, «partir à la chasse». Le parfum «Le Dix» de Balenciaga. La simplicité de la vie, marcher en dehors des sentiers battus, les endroits calmes. Elle n’aime pas: la bise – celle qui souffle. Le désordre. Avoir les mains sales. Son rêve: que la vie continue à la surprendre. «Les autres, comme fonder une famille, je les ai réalisés.»

nfant, elle se collait des pâquerettes sur les oreilles, en guise de boucles. «Ma mère ne voulait pas que je me les fasse percer trop tôt.» Détourner les objets pour en faire des créations originales est un réflexe chez Catherine di Maggio. Dans son monde décoratif, la vieille truelle se fait patère, la boîte de conserve devient boîte à trésors, les capsules de bière s’enchaînent en abat-jour, les ampoules grillées se transforment en vases et la boule à riz en lampe. «J’ai toujours aimé embellir les choses, créer un monde à moi. C’est un grain de folie que j’assume.» Chiner, ramasser de vieux objets qui lui parlent, voilà la passion de cette mère de trois grands enfants. «Pendant des années, je l’ai fait pour moi et mes amis. Et puis je suis arrivée à un équilibre qui me permet de créer des objets pour les autres.» Poussée par son entourage, elle a donc lancé, il y a près de trois ans, sa propre marque: cd-choses. Un départ sans fanfare, tant cette ancienne secrétaire de notaire a le sens de la réserve chevillé au corps. Mais l’expérience l’a vite obligée à en sortir. De boutiques en marchés, ses créations ont fait mouche. «Beaucoup de gens posent des questions. Cela m’a permis de m’ouvrir et ça m’a rassurée sur la voie à suivre.» Depuis trente et un ans, Catherine di Maggio peut aussi compter sur le soutien inconditionnel de son mari, Salvatore. Curieux de tout, ayant le contact facile, il l’accompagne sur les marchés, tord les fils de fer qu’elle utilise et lui sert de consultant lorsqu’une nouvelle idée germe dans son esprit. «Il dit toujours que pour lui, c’est une belle échappatoire. Certaines créations sont réalisées à quatre mains et il fait aussi les siennes.» Les enfants ont également apporté leur contribution à cd-choses en développant le site internet ou en dessinant la bannière. Un aspect d’autant plus important que la famille a toujours été une priorité pour Catherine di Maggio. «Je ne pouvais pas concevoir la vie sans. C’était mon rêve et je l’ai réalisé.» Texte: Anne-Isabelle Aebli Photos: Mathieu Rod

La Sicile C’est mon île de cœur, car mon mari est Sicilien. Mais ça n’a pas été évident au début! Maintenant, je m’y sens bien, j’y suis accueillie. Cette photo d’un mur de Syracuse porte le symbole de la Sicile – et des fenêtres. Je les aime!

«J’ai toujours aimé créer un monde à moi»

La machine à coudre Elle appartenait à mon oncle, qui était tailleur. Il l’a achetée en 1967 et toutes les pièces sont d’origine! Ma tante me l’a remise après le décès de mon oncle, car elle savait que je m’en occuperais bien. Je l’utilise régulièrement.


|

MIGROS MAGAZINE | No 31, 30 JUILLET 2012 |

LE MONDE DE… CATHERINE DI MAGGIO | 79

Une création J’adore fabriquer ces boîtes! Je récupère une boîte de conserve une fois son contenu boulotté, un magazine une fois qu’il est lu, une capsule de Nespresso, un bouchon de champagne... Les gens mettent toujours le nez dedans pour voir si ça sent... mais ça ne sent rien! Et ça se vend très bien.

Son bichon havanais «Kenia» est mon quatrième enfant. Nous l’avons adoptée lorsqu’elle était bébé, il y a 9 ans. A ce moment, je sentais que les enfants allaient bientôt partir et j’avais besoin de combler ce vide. Comme j’étais une mère anxieuse, la présence de «Kenia» m’a aidée à lâcher prise, à laisser les enfants vivre leur vie.

La fontaine J’aime tous les matériaux, surtout ceux qui rouillent. Cet ancien système de lavage, je l’avais acheté sans savoir ce que j’allais en faire ni à quoi il servait. C’est ma mère qui m’a expliqué que l’eau chaude montait à l’intérieur du tube. Tout le monde trouve la fontaine bruyante, sauf moi!


MAINTENANT OU JAMAIS!

Édition limitée

390.–

afé autoMachine à c ghi on matique De’L 0.SB au ECAM 24.21 et prix M-Budg

Mode économie d’énergie, broyeur conique silencieux et réglable sur 13 niveaux, système cappuccino, programme de rinçage et détartrage automatique, dimensions (h x l x p): 34,5 x 23,8 x 43 cm

L’OFFRE EST VALABLE DU 31.7 AU 13.8.2012, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. EN VENTE DANS LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS ET TOUS LES MELECTRONICS.


Migros-Magazin-31-2012-f-AA  

Nouvelleprésidentedel’Association suissedesAOC-IGP,GéraldineSavary concocteunplatrafraîchissant àbasedeproduitsduterroir. |46 ENVIRONNEMENTI...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you