Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland.

no 31, 28 juillet 2008

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

En magasin:

Actuel: grand

la «Famille Migros 2008» part en balade. > 33

Télévision: Michel Zendali sans détour. > 20

Série d’été

Sur l’alpage, l’heure est à la confection du fromage. > 14

Photos Keystone / Christophe Chammartin-Rezo / Pierre-Yves Massot-Strates / Daniel Rihs / Tina Steinauer Renate Wernli

Entretien

entretien avec Oskar Sager, directeur du marketing Migros. > 56

Le 1 Août des ambassadeurs er

Aux fourneaux La délicate capucine en nems Carla Del Ponte ainsi que d’autres diplomates en poste à de Judith Baumann. > 26 l’étranger font part de leurs projets pour la fête nationale. > 10 Changements d’adrese: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch Publicité

Une envie gourmande?


20% Valable du 29.7 au 11.8

Tous les produits Sun Look

Crème solaire pour le visage Sun Look Basic IP 20* 50 ml 4.70 au lieu de 5.90

Lait solaire Sun Look Kids IP 50+ 200 ml 15.10 au lieu de 18.90

Lait solaire Sun Look Basic IP 30 200 ml 12.– au lieu de 15.–

Spray solaire Sun Look Kids IP30 250 ml 14.80 au lieu de 18.50

Stimulateur de bronzage* Sun Look Care Tan 200 ml 13.20 au lieu de 16.50

Mousse solaire Sun Look Sport IP 20* 150 ml 10.80 au lieu de 13.50

Lait solaire Sun Look Sensitive IP 30 200 ml 14.80 au lieu de 18.50

Crème solaire pour le visage Sun Look Sport IP 30 50 ml 6.– au lieu de 7.50

Spray autobronzant Sun Look Natural Tan 150 ml 8.40 au lieu de 10.50

Lait après-soleil Sun Look Family 400 ml 12.70 au lieu de 15.90

*En vente dans les plus grands magasins Migros.


cette semaine | 3

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

EDITORIAL

SOMM SOMMAIRE

Joël Guillet, rédacteur en chef

migros f lash

> 4

vous et nous

> 7

Zendali le galapiat

temps présents reportage Comment fêtera-t-on le 1er Août dans les ambassades suisses? Série d’été: l’armailli fait son fromage Le blues des chercheurs d’or neuchâtelois

> 8 > 10 > 14 > 18

entretien Michel Zendali, ses années télé à «Infrarouge»

> 20

Michel Zendali a catalysé «Infrarouge», l’émission citoyenne de la

TSR. Pendant quatre ans, les politiciens se sont succédé sur son plateau, souffrant qu’il leur coupe constamment la parole. Seul le président de la Confédération a envoyé paître le journaliste (lire sa réaction en page 20)!

> 60

Bon, mais Zendali est un galapiat. Indépendant, fin, doué, drôle,

mais galapiat quand même! Insupportable effronterie (qu’il conteste!): le t-shirt anti-UDC qu’il a revêtu à l’antenne, après avoir accueilli si charitablement Blocher et Freysinger! Je suis encore tout ébaubi de la mansuétude des instances télévisuelles.

> 68

Photos Dorothée Baumann / David Gagnebins-de Bons

Et vous, chères lectrices et chers lecteurs, que pensez-vous des décla-

rations pas piquées des hannetons du fauteur de trouble? Partagez-vous son idée que les politiciens ne sont que des mécanos «qui glissent un peu d’huile dans des systèmes socioéconomiques qui ne leur appartiennent plus»? Ou que «moins ils sont importants, plus on s’intéresse à leur vie personnelle»? Je me réjouis de connaître votre opinion. Mon adresse e-mail figure ci-après.

joel.guillet@migrosmagazine.ch

> 94

aux fourneaux La capucine en nems de Judith Baumann M-Cooking

> 26 > 30

en magasin Partez en balade avec la «Famille Migros» 2008

> 33

actuel Entretien avec Oskar Sager, chef du marketing Migros Billes Lilibiggs: la photo du mois

> 56 > 60

votre région Les informations de votre coopérative régionale

> 63

vie pratique Le bricorecyclage pour tous les âges

> 68

L’excès de sport peut être nocif pour la santé La langue des signes pour les tout-petits

> 73 > 77

L’Audi A3 cabriolet

> 83

Mots fléchés / Impressum

> 91

cumulus

> 92

réussite Nicolas Wolleb, le rocker fribourgeois qui aime les orgues

> 94

Produit de la semaine Protégez vos enfants des rayons nocifs du soleil > 38

M-Infoline: Tel. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: Tel. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, Tel. 044 447 37 37, Fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Publicité

Qu’est-ce que ça donne? Velouté de carottes avec cœur de pesto? Cupcakes aux carottes avec bonnet à la vanille? Cuisine de Saison vous offre des recettes pour tous les goûts. Vous en trouverez un avant-goût sur www.saison.ch. Ou découvrez tous les menus dans l’édition actuelle, disponible dans votre kiosque.

LE BON GOÛT EST TOUJOURS DE SAISON.


4 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

EN BREF

Le téléphone des prix est efficace! S

ouvenez-vous: Migros s’engage à proposer 302 articles M-Budget au prix les plus bas du marché. Un client trouve chez un concurrent (grandes enseignes) un produit comparable moins cher? Il peut alors appeler le téléphone des prix et avertir Migros.

Que cuisiner cet été? Le numéro d’août de «Cuisine de Saison» (disponible en kiosque dès le 30 juillet) fait la part belle aux desserts renversés (tarte Tatin aux nectarines, par exemple). Le magazine culinaire de Migros présente aussi de belles idées de recettes ayant comme point commun la lavande.

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Légumes à griller

www.saison.ch

Le label MSC se présente Sur www.migros.ch, la rubrique consacrée à la pêche durable a été étoffée. Vous y découvrirez de manière claire les principes et directives du MSC (Marine Stewardship Council). Ce label garantit une exploitation des océans et des mers respectant les espèces. www.migros.ch/durabilite

www.signaldebougy.ch

Photos Mauritius Images, Bertrand Cottet/Strates

Le 1er Août au Signal A vos agendas: le Signal de Bougy (VD) organise sa traditionnelle fête du 1er Août. Au programme (dès 15 h): spectacles et concerts, puis cortège des lampions et feu d’artifice. Attention: pour des questions de sécurité, les objets pyrotechniques (fusées, vésuves, pétards, etc.) sont interdits sur le site. Entrée libre.

Depuis deux semaines, une septantaine d’appels ont été enregistrés. Dans deux cas seulement, il s’est avéré qu’un autre distributeur était effectivement meilleur marché. Migros a réagi immédiatement et baissé les prix. Les articles concernés sont les raviolis aux œufs M-Budget (désormais à

Ce soir, c’est barbecue et vous n’avez pas envie de viande? Grillez des légumes! Pour réussir vos brochettes, veillez à ce que les morceaux de tomate, poivron, aubergine, courgette et oignon aient tous, plus ou moins, la même épaisseur. Il est par ailleurs conseillé d’utiliser des piques en métal plutôt qu’en bois et de ne jamais placer les brochettes directement sur la source de chaleur.

Fr. 2.95 au lieu de 3 francs) et les Surimi M-Budget (maintenant à Fr. 3.90 au lieu de Fr. 4.40). Grâce à la vigilance de quelques-uns, tous les clients Migros peuvent bénéficier des prix les plus bas. Les auteurs des deux appels ont été récompensés par un bon d’achat.


migros f lash

|5

Vite et bien informé avec Migros Magazine

LE COMPLIMENT DE LA SEMAINE

Un Anglais à Migros

En vacances à Lausanne, Graham Evans a découvert les charmes des rives du Léman. Et ceux de Migros… Entré une première fois dans le magasin d’Ouchy pour acheter de l’eau minérale, il a craqué pour les glaces Crème d’or! Depuis, il vient en acheter tous les jours avec sa femme. Seul problème: «Nous rentrons bientôt à la maison et n’avons pas encore pu goûter à tous les parfums.»

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

80 000

Tel est le nombre de coopérateurs que compte Mobility depuis le 10 juillet. La société de covoiturage, partenaire de Migros, a offert à son 80 000e client un abonnement à vie. Celui-ci pourra alors rouler en voiture M-Budget et collecter des points Cumulus.

LES PETITS PRIX DE LA SEMAINE

Câble lumineux

Fr. 19.– au lieu de Fr. 38.– Câble de 12 m avec douilles pour dix ampoules. Utilisation extérieure.

Polo pour homme Nike Fr. 29.90 au lieu de Fr. 49.90 Existe en marine et gris clair. Tailles: S–XXL.

3, 2, 1: Sierre-Zinal! Téléviseur LCD

Fr. 1199.– au lieu de Fr. 1499.– TV Sony, 82 cm, avec syntoniseur TNT intégré et trois prises HDMI.

Lampadaire halogène Fr. 39.90 au lieu de Fr. 115.– La 35e édition de Sierre-Zinal se déroulera le 10 août 2008. Déjà plus de 1300 coureurs se sont inscrits à la course sponsorisée par Migros. Vous n’en faites pas partie? Dépêchez-vous! Il vous reste quelques jours pour demander un formulaire d’inscription au 027 475 41 61 ou à info@sierre-zinal.com et l’envoyer à l’Office du tourisme de Zinal (délai: 31 juillet 2008, date du timbre postal faisant foi). A noter qu’il vous est également possible de vous inscrire directement sur le site www.sierre-zinal.com, et ce, jusqu’au 4 août.

Lampadaire Disc avec variateur d’intensité et bras de lecture, en verre d’albâtre. Hauteur: 180 cm.


MGB www.migros.ch

Tout pour griller d’envie.

Optigal Haut de cuisses de poulets épicées Suisse, le kg

13.–

au lieu de 17.–

Optigal Pilons de poulets épicées Suisse, le kg

33%

14.–

au lieu de 18.–

9

80 au lieu de 16.–

Cuisses de poulet épicées, grand emballage Suisse, le kg

Optigal Ailes de poulet * épicées Suisse, le kg

13.–

au lieu de 16.50

Actions valable du 29 juillet au 4 août 2008. * En vente dans les plus grands magasins Migros.


vous et nous | 7

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

C «A aucun moment je n’ai eu envie de guérir de mon père» «Migros Magazine» n° 28 du 7 juillet 2008. A propos de l’article «On peut guérir de son père!»

«Je n’ai jamais eu envie de guérir de mon père»

J’ai trouvé parfaitement détestable les propos de Jean-Jacques Prahin (...). Non pas que les situations qu’il décrit ne puissent exister et mériter les remèdes qu’il indique, mais parce qu’il en fait une généralité. A la lecture de ce papier, on a l’impression que la relation père-fils ne peut être que cela: complexe, malsaine, pathologique, destructrice (...). Orphelin de mère à 9 ans avec une sœur de 7 ans, nous avons trouvé chez notre père un être admirable et efficace qui fut pendant toute notre enfance et notre adolescence à la fois un père et une mère. Nous nous sommes toujours efforcés de lui rendre son attachement et sa prévenance jusqu’à l’âge avancé qu’il a atteint. Et puis, imprégné de cet exemple, je me suis appliqué à le suivre de mon mieux avec mes propres enfants, (...) avec lesquels j’entretiens de merveilleuses relations d’affection, de confiance, de limpidité, de respect mutuel (...). A aucun moment je n’ai eu envie de «guérir de mon père» et mes

enfants ne me donnent heureusement jamais l’impression de souhaiter «guérir du leur». (...).

n’ai qu’une envie, faire pareil avec mon lapin et le harnais peut me le permettre. (...).

«Migros Magazine» n° 29 du 14 juillet 2008. A propos de notre chronique «Impulsions»

«Migros Magazine» n° 30 du 21 juillet 2008. A propos de l’entretien avec Jacques Lévy

Didier Fleck, par e-mail

Cynthia Sutter Sion

La promenade des lapins

«Merci Jacques Lévy»

Madame Richard, (...) J’ai commencé à lire votre chronique en étant tout à fait d’accord avec vous, pourquoi toujours acheter et consommer du neuf alors que l’ancien ou la récup font tout autant le bonheur de nos choupinets? Là où mon nez a fait une plongée de 10 cm, c’est quand vous comparez les jouets excentriques des toutous avec le harnais de ma géniale lapine Loona. Il me paraît clair que vous n’avez jamais eu de lapin! Son harnais n’est pas un simple «jouet», il me permet de l’emmener faire une sortie au parc au même titre que la laisse de votre chien. N’a-t-elle pas le droit de sortir à l’air libre (je n’ai malheureusement pas de jardin) sous prétexte que c’est ridicule comme vous le sous-entendez si bien? Quand je vois les gens avec leurs chiens qui les suivent partout, je

Quel bonheur de faire la connaissance du professeur Jacques Lévy! Enfin des propos pleins de bon sens! Merci. L’«écologie» est un créneau qui a été infiltré subrepticement par l’idéologie dominante. Pour le Genevois un peu curieux, il est facile de vérifier qu’une carapace de glace de 1000 m recouvrait son joli bassin il y a quelques milliers d’années. S’il monte au Salève, il y trouvera des fossiles qui prouvent que dans un passé un peu plus lointain, Genève était tropicale. L’axe de la Terre n’étant pas stable, il suffit d’une légère modification de l’inclinaison (1 ou 2 degrés) pour créer de fortes variations de températures. La nature n’est ni bonne ni mauvaise. Elle mérite notre respect au même titre que tout ce qui a été créé pour nous rendre la vie agréable. Les Romains

disaient «uti, non abuti» (utiliser oui, mais non pas abuser). Un regret cependant: les vacanciers n’entendront pas parler de Jacques Lévy, dommage!

Peter König, par e-mail

«Des scientifiques réalistes»

Je vous félicite d’avoir le courage d’aller à contre-courant de l’idéologie alarmiste des écologistes relayée par le monde médiatique populiste qui prend le citoyen pour un ignorant à qui l’on doit faire croire n’importe quelle contre-vérité. Vous avez raison de donner la parole à ces scientifiques réalistes qui sont trop modestes pour se mettre en avant et défendre à visage ouvert leurs idées et leurs conclusions. (...)

Philippe Cordonier (Union pétrolière), par e-mail

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Photo Florian Nidecker

LA VIE DE LA RÉDACTION Rédacteur responsable des affaires Migros, Pierre Wuthrich, 36 ans, mais éternel grand enfant, survivra-t-il jusqu’au 22 août? C’est à cette date que la bille joker qui lui fait défaut pour parachever sa collection sera dévoilée. Si personne ne sait encore à quoi ressemblera l’objet, la tension monte dans le public et au sein de la rédaction. Après de longues séances d’échanges, la plupart des journalistes ont rassemblé les 32 billes frappées aux armes des Lilibiggs Nina, Hugo et Tobi. Ne leur manque maintenant que l’ultime pièce à placer au centre de leur plateau de jeu.


8 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

O SUR LE VIF

Au diable le Grütli! Après le faste tonitruant du sarko-show le 14 juillet sur les Champs-Elysées, la fête nationale suisse risque de faire un peu riquiqui. L’avis du sociologue Ueli Windisch. Aucun conseiller fédéral sur le Grütli, chacun dans son coin, n’est-ce pas le signe d’un pays qui peine à fêter dans l’unité?

Le Grütli c’est très beau, mais si pour y aller il faut déployer l’armée, la police, prendre des mesures de sécurité de plus en plus importantes chaque année, cela va contre l’esprit même du 1er Août et les valeurs de la Confédération. Contrairement à la France, la Suisse est un Etat décentralisé. La fête nationale doit correspondre à cela. Le 1er Août dans les communes, c’est un ensemble de fêtes. Pas besoin d’un grand rassemblement comme sur les Champs-Elysées. Dans cette optique, quel devrait être le comportement de la Suisse officielle le 1er août?

Ce qui aurait de l’allure, ce serait les sept conseillers fédéraux s’exprimant en même temps, mais dans sept endroits différents, tous symboliques, par exemple, un au Tessin, qui se sent souvent oublié, un dans les régions touristiques, un dans une ville, etc. Avec des discours qui mettraient en avant les symboles de la Suisse d’aujourd’hui et Dieu sait s’il y en a. Un pays où chacun a sa place. Quand on voit la Belgique sur le point d’éclater pour des divergences de langues et de cultures, on comprend ce qu’il faut célébrer: la diversité de notre pays qui n’empêche pas le vivre-ensemble. Mais pour cela il faudrait des gens qui sachent parler. Propos recueillis par Laurent Nicolet

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Alex paru dans «La Liberté» du 21 juillet 2008

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Une autre fête commence! Il y a des lieux considérés comme idéaux pour «faire le point», autrement dit nous situer sur l’arc de cercle plus ou moins bombé que nous fantasmons comme trajectoire de nos existences. Le bord de mer et le sommet montagneux arrivent en tête, assortis généralement de lever/coucher de soleil sublime sur ondulation de vagues ou de collines à l’infini.

C’est qu’il n’en faut pas moins pour «couper», et célébrer cette humble rencontre avec nous-mêmes. Hélas, ces endroits privilégiés coûtent cher. Or, avez-vous essayé un Luna Park? Magie garantie dès l’entrée. Spots, effluves et tintamarres vous propulsent mieux qu’un quadriréacteur par-dessus les routines. Groggy, vous chancelez


temps présents | 9

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

DANS L’OBJECTIF dans la foule survoltée devant le «grand huit». Premier repère existentiel de la soirée: oserez-vous encore monter dans la nacelle? Audessus de vous passent à une vitesse hallucinante des grappes humaines terrifiées, hurlantes, ravies. Vous retrouvez en vous l’enfant qui désire et l’ado qui s’élance. Mais l’adulte qui raisonne vous dit qu’en soumettant votre organisme à pareille épreuve, il n’est plus très sûr que vous garderez votre bol alimentaire pour vous seul. Même forfait physiologique devant telle centrifugeuse géante, telle catapulte ou autre train-siphon de la mort. Vous repartez vers les autos tamponneuses, dans lesquelles, enfant, vous avez connu l’extase, où, plus tard, vous avez ébloui des jeunes filles, et que maintenant votre habitude du vo-

lant semble laisser à votre portée; or, la seule vue des torpillages frénétiques qu’on s’envoie là dans les vertèbres réveille votre lumbago. Vous y voilà: pas besoin du Wadi Rum et de ses dunes sous nuit scintillante pour constater que vous avez amorcé la descente. Eh oui, la roue tourne. Jeune, vous ne l’êtes plus que dans la tête. Le temps est venu des grandes contemplations. Prenez donc une bière, et considérez ces gens en pleine tempête dans leurs baquets lancés à tout berzingue. Retrouvez-vous paisiblement dans ces efforts, ces angoisses, ces stupeurs, ces triomphes, ces désastres magnifiques… Vous aviez presque la larme à l’œil, bientôt vous pleurez de rire. Une nouvelle fête commence. Même qu’il faudra vous en arracher, comme quand vous étiez gamin.

Sauve qui peut!

Bolzano, Italie, le 20 juillet. Les clients assis sur la terrasse de ce café ont eu la frayeur de leur vie lorsqu’ils ont vu ce cerf débarquer à toute allure. L’animal, blessé et apeuré, a réussi à pénétrer dans deux magasins semant la panique autour de lui. Le cerf de 100 kilos a été abattu par trois coups de fusil.

Photo Dukass

Voir: Romantisme grivois. Loin des grosses sorties plus ou moins réussies, le retour de ce trop rare cinéaste écossais avec ce film inclassable et gentiment dérangeant, rencontre improbable entre un ado mal dans sa peau et une superbe jeune femme, entre situations loufoques et polissonneries. «My Name is Hallam Foe», de David Mackenzie. En salle. Lire: Sus aux limaces. Pas très écolo mais totalement jouissif, ce petit guide à l’intention des jardiniers désespérés devant l’invasion des gluants parasites. Révulsifs naturels, potions barbares et autres chasses nocturnes: du génocide rampant aux frappes chirurgicales en passant par quelque répulsif naturel, chaque jardin devrait y trouver son compte. A prendre avec le sourire. «50 Façons d’assassiner les limaces», Ed. Larousse. Ecouter: On the road. Album roots et lancinant pour le Mike Hammer de la six cordes. Dobro, guitares acoustique et électriques revisitent Blind Lemon Jefferson ou Lee Hooker dans une ambiance fifties. Gashouse Dave, «Blues Trip», chez Dixiefrog. Faire: L’archéologue en herbe. Armé d’une brosse à dents, dès 10 ans, nettoyer un fragment deux fois millénaire en compagnie des pros. Lausanne, Musée romain, ma et je après-midi. Jusqu’au 21 août. Infos: 021 315 41 85. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

RODOLPHES. S.IMHOOF IMHOOF RODOLPHE

Des vins de Lavaux à Bangkok Ambassadeur à Bangkok, pour la Thaïlande, le Cambodge, le Laos et le Myanmar, en poste depuis février 2006. Date de la réception: le 2 août. Menu: fromages en entrée, «menu suisse», fondue au chocolat, vins de Lavaux

«

Les liens avec la Thaïlande sont très forts, car Sa Majesté le roi a passé plusieurs années en Suisse. Cette année, il y aura des vins de Lavaux, avec des fromages de Gruyère et d’Appenzell et même une fontaine de chocolat chaud. Nous préparons la fête depuis février. Comme j’aime faire des surprises, j’ai aussi invité Christine Lauterburg, la chanteuse de yodel. Une première partie sera consacrée aux discours. Nous lèverons un toast au président de la Confédération et au roi, puis nous chanterons les hymnes suisse et thaï. Il y aura trois cents personnes, du monde de l’économie, de la politique, de la culture, des deux pays, et la tenue de soirée est exigée. Je me souviens des 1er Août qu’on fêtait au Costa Rica, il y a une dizaine d’années, quand j’y étais ambassadeur. On montait dans les collines, à 1500 mètres. On faisait un immense feu. Chaque année, environ une heure et demie après l’avoir allumé, un orage se déclenchait juste au-dessus.

»

Dans le jardin de l’ambassade suisse à Bangkok, un magnifique paon fait le bonheur de Rodolphe S. Imhoof.

I

l n’y a certainement pas de cervelas en Papouasie-NouvelleGuinée, et pourtant, on y fêtera aussi le 1er Août. En tout, un Suisse sur dix vit à l’étranger. Soit 670 000 compatriotes qui ont choisi d’autres cieux. Comment honoret-on Dame Helvétie quand on se trouve à des milliers de kilomètres?

Le 1er Août est en général l’apanage des ambassades et des consulats, chargés d’organiser une célébration. Un principe inscrit noir sur blanc dans la Constitution. Les chefs de mission à l’étranger doivent «s’engager personnellement», selon une directive du Département fédéral des affaires étrangères. Il incombe donc à

l’ambassadeur – respectivement au consul –, de faire venir les saucisses, la raclette et le vin, et de veiller à ce que la fête soit belle (lire encadrés). Cette année, le président de la Confédération, Pascal Couchepin, a rédigé une lettre à l’intention des compatriotes expatriés, qui sera lue dans toutes les missions. «Votre atta-

chement à notre pays est sincère. Vous êtes nos meilleurs ambassadeurs», dit-il en substance.

Des Suisses dans 190 pays différents L’organisation des Suisses de l’étranger (OSE) prend le relais là où il n’y a pas de représentation, via les Clubs suisses. Ceux-ci, au


récit

ER

OÛT | 11

Le 1 Août, de Bangkok à Buenos Aires er

Photo Roger Arnold/WPN

On chantera «Sur nos monts» aussi sous les cocotiers. Comment fête-t-on son pays lorsqu’on vit à l’étranger? Récits d’ambassadeurs. nombre de 750, couvrent l’ensemble des 190 pays dans lesquels des Helvètes sont installés. «Le 1er Août est une manière de garder le lien avec le pays, car ces expatriés n’ont, entre eux, rien d’autre en commun que de vivre à l’étranger», explique Ariane Rustichelli, porte-parole de l’OSE. Chaque année, 20 000 à

30 000 personnes viennent gonfler les rangs des expatriés. Depuis 2006, l’Asie a la cote et a accueilli plus de Suisses qu’auparavant, surtout à Singapour, en Thaïlande et, bien sûr, en Chine. Parmi les choix de vie qui ont influencé une installation à l’étranger, on retrouve des his-

toires d’amour, des contrats professionnels, des voyages qui se sont éternisés ou, tout simplement, des enfants nés de parents suisses à l’étranger. «Leur sentiment d’appartenance est démultiplié. Ils ont une image tronquée de la Suisse, idyllique, traditionnelle, qui ne correspond pas tout à fait à la réalité,

poursuit Ariane Rustichelli. Ils deviennent patriotes, sans être nationalistes. D’ailleurs, qui n’a jamais eu ce sentiment de nostalgie du pays lors de longues vacances lointaines?»

Mélanie Haab

LIRE LA SUITE EN PAGE 12


12 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

DANTE MARTINELLI

Folklore schwytzois à Pékin Ambassadeur à Pékin, pour la Chine, la Corée et la Mongolie, depuis novembre 2004. Date de la réception: 1er août. Menu: viande séchée, salade de cornettes, saucisse à rôtir, salade de patates, raclette, vol-au-vent, meringue double-crème, vins valaisans.

«

Cette année, ce sera évidemment exceptionnel, avec les Jeux Olympiques qui commencent juste après. Nous profiterons pour inaugurer la House of Switzerland, destinée à promouvoir le pays pendant les JO. D’habitude, nous fêtons dans une

usine qui appartient à un Suisse, pour avoir de la place. On invite tous les Suisses de Pékin – plus de 600 personnes. En général, 200 répondent, mais là, on attend plus de 300 invités. La communauté est jeune et dynamique, souvent des hommes d’affaires qui viennent trois à cinq ans, puis repartent. Il y a donc moins de nostalgie. Cette année, la région du lac des Quatre-Cantons est à l’honneur. Il y aura des produits régionaux et des chanteurs schwytzois. Des conseillers d’Etat feront le déplacement. L’an dernier, nous avons eu une belle fête couronnée par un magnifique feu d’artifice, un art chinois très ancien. Mais je garde toujours en mémoire les 1er Août au Tessin avec les feux allumés sur les montages.

»

Cette année, Carla Del Ponte célébrera sa première fête nationale à Buenos Aires.

PHILIPPE WELTI

Dante Martinelli pose avec une touriste chinoise devant le stade olympique.

Photo Doug Kanter/WPN, Keystone, Javad Montazeri/WPN, Ivan Kurinnoy/WPN

Des cervelas à Téhéran

Ambassadeur à Téhéran, en Iran, depuis juillet 2004. Il représente aussi les intérêts américains. Date de la réception: 2 août. Menu: grillades, salade de pommes de terre, glaces, Shirin (pâtisseries), pas d’alcool (interdit en Iran).

«

Cette année, le 1er Août tombe sur un jour férié en Iran. On l’a donc repoussé d’un jour. Ce sera une fête comme en Suisse, avec des cervelas et du folklore. Nous mettons une longue table dans le jardin de l’ambassade. Il y aura environ 150 personnes, dont beaucoup d’artistes, car le travail culturel est une de mes priorités. Pendant les semaines qui précèdent la fête, le téléphone sonne

sans arrêt, les gens insistent pour être invités! Chaque année, les gens ne veulent plus partir, c’est très gai, décontracté. L’an dernier on a même dansé, malgré l’interdiction! Dans la soirée, une de mes


récit

ER

OÛT | 13

CARLA DEL PONTE

Des vins argentins à Buenos Aires

Ambassadrice à Buenos Aires, en Argentine, depuis janvier 2008. Date de la réception: 1er août. Menu: raclette en entrée, émincé à la zurichoise avec spätzli, strudel aux pommes et à la vanille, vins argentins.

«

La fête se déroulera à la maison suisse de Buenos Aires et réunira plus de 300 personnes. Il y aura une partie officielle avec un discours, puis on écoutera l’allocution enregistrée du président de la Confédération. Le Chœur suisse de Buenos Aires entonnera ensuite les hymnes des deux pays. Les Suisses résidant en Argentine sont en grande majorité des descendants d’immigrants venus aux XIXe et XXe siècles. Ils cultivent activement le souvenir et les relations avec leurs origines. Ils sont donc très sensibles aux célébrations en lien avec la Suisse. Comme je ne suis en fonction que depuis janvier, je n’ai pas encore fêté un 1er Août en Argentine.

»

collaboratrices a récité un poème du poète persan Hafez, en farsi, «Arracher du ciel les structures du pouvoir», un poème révolutionnaire. Les gens ont commencé à réciter avec elle. C’était très émouvant.

»

Des vins vaudois seront servis à la table d’Erwin Hofer et de son épouse Béatrice.

ERWIN H. HOFER

Une double fête à Moscou

Philippe Welti, ici dans une échoppe de Téhéran, a invité de nombreux artistes à l’ambassade.

Ambassadeur à Moscou, en Fédération de Russie, depuis février 2004. Date de la réception: 1er août. Menu: grillades, raclette, salade et glaces, vins de La Côte et bières.

«

Nous fêtons deux fois le 1er Août: la première à la date exacte, il s’agit d’une fête familiale, décontractée, avec des Suisses de Russie. La

seconde, en septembre, se déroule avec des personnalités de la politique, de l’économie ou de la culture, russes et suisses. C’est une fête beaucoup plus institutionnelle, pour renforcer les liens entre les pays. Cette année, comme Doris Leuthard est venue en juillet, nous en avons profité pour organiser des rencontres à ce moment et annuler la soirée de septembre. La fête se déroule toujours à l’ambassade. On installe une tente, une scène, il y a des stands avec des plats froids et chauds. La partie

officielle est légère, je ferai un discours convivial. J’ai vécu mon plus beau 1er Août il y a deux ans, lorsque le canton de Genève était l’hôte d’honneur de Moscou. La fête a duré presque une semaine, avec une parade militaire, un feu d’artifice et une marmite de l’Escalade géante.

»

www.migrosmagazine.ch Un sondage et un quiz sur notre site internet.


14 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Série d’été 4/6 Là-haut dans les montagnes fribourgeoises, l’armailli Laurent Gachet transforme le lait de ses quarante vaches en fromage. En une saison, il fabrique plusieurs tonnes de gruyère et de vacherin.

Lorsque le lait aura atteint 32 degrés, Laurent Gachet versera les ferments lactiques dans le chaudron.

Les trésors des alpages T

rois cents meules. C’est la quantité de gruyère et de vacherin que devrait produire Laurent Gachet, l’armailli que Migros Magazine suit durant tout l’été sur l’alpage des Audèches, dans la région de Charmey. Fabriquer du fromage n’est pas une mince affaire pour ce Fribourgeois de 30 ans. Il n’en est qu’à sa

deuxième saison et l’année dernière, il était accompagné d’un fromager. Depuis le mois de juin, il travaille sans filet. Au petit matin, Laurent Gachet s’affaire autour d’une dizaine de bassines métalliques. «J’écrème le lait d’hier soir. L’année passée, mon gruyère contenait trop de matière grasse.» Un fromage trop gras se

conserve moins bien et, surtout, perd des points. Et perdre des points signifie gagner moins d’argent. En automne, des taxateurs notent les productions selon un barème précis. Les meilleures reçoivent une prime, les moins bon une pénalité. Laurent Gachet arbore un visage sérieux. «Je suis bileux», confiet-il, avant de glisser à demi-mot qu’il

ne dort pas très bien ces temps. C’est que, comme le remarque une connaissance de passage, «trois mois de salaire sont en jeu». Une lampe frontale sur la tête, Laurent Gachet remplit des bidons de crème – la délicieuse crème double de la Gruyère. «C’est un produit méprisé, mal payé, regrette le paysan. Nous le transformons principalement en beurre pour notre consommation personnelle.» L’armailli vide ensuite les bassines de lait allégé dans le chaudron. Dans la pièce d’à côté, la traite a commencé: le liquide arrive directement du pis de la vache à la chaudière, grâce à un ingénieux système. «660 litres, mesure le fromager avec une sonde. Il est normal que la production diminue: plus la gestation avance, moins les vaches donnent de lait. En plus, il manque celui de la bête malade. Comme je


reportage

UN ÉTÉ SUR L’ALPAGE | 15

L

A l’aide d’une poche à crème, l’armailli s’enquiert de la consistance du lait.

lui donne des antibiotiques, ues, son lait n’est pas utilisé pour le fromage.» Pour que le lait gagne ne quelques degrés, Laurent Gachet pousse le chaudron sur le feu de bois. ois. A 32 degrés, il y verse des ferments ments lactiques. Tandis que la préparation mûrit, il tapote sur sa calculatrice pour déterminer la quantité ntité de présure à ajouter. Il transcrit it le résultat dans le petit carnet bleu, où il relève chaque étape. «C’est un n repère pour l’an prochain», explique lique le fromager, en éloignant le chaudron du feu. L’hélice tourne à plein régime afin de bien répartir la présure qui fait coaguler le lait. Sou-dain, le fromager déclenenche l’hélice, et freine le mouvement avec deux poches oches à crème, des ustensiles blancs ancs qui ressemblent à des ramassoires. massoires.

Les meules sont plongées dans un bain de sel durant vingtquatreheures.

Le but? «Laisser travailler la présure», indique Laurent Gachet en recouvrant la chaudière d’un immense couvercle en bois. Il ferme aussi les portes du chalet pour garder le tout bien au chaud. Quarante-deux minutes plus tard, le lait forme un bloc. L’armailli le brise jusqu’à ce que les morceaux aient la taille de grains de blé. Il réchauffe à nouveau le lait et brasse le tout durant une demi-heure. En attendant, le fromager sort de la presse les meules préparées la veille. Son visage se crispe en portant ces meules qui pèsent entre 20 et 35 kilos chacune. Une à une, il les transporte sur une table, où il les libère de leur moule, du cercle qui imprime «Le Gruyère d’alpage» et de la toile qui les enveloppe. Mises LIRE LA SUITE EN PAGE 16


Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

NOUVEAU:

VITAL BALANCE® NATURAL SELECTION Des produits naturels sélectionnés spécialement pour votre chat! Derrière la marque Vital Balance se trouvent les nutritionnistes de Purina qui suivent et améliorent constamment ces aliments de haute valeur nutritive. Vital Balance Natural Selection, fruit de leurs recherches, est une nouvelle conception d’aliments pour chats de haute qualité, pour lesquels les ingrédients ont été soigneusement sélectionnés pour leurs propriétés naturelles. Ils sont cuits à la vapeur pour conserver leurs valeurs nutritionnelles propres.

Riche en antioxydants dont ceux issus du cassis et des vitamines E pour aider à maintenir un système immunitaire fort De l’avoine riche en fibres et des céréales sélectionnées, comme le riz brun, pour une bonne digestion

à nu, les meules toutes pâles sont plongées dans un bain de sel durant vingt-quatre heures.

Une propreté absolue

Contient du yaourt*, une source naturelle de calcium pour favoriser des os et dents solides * poudre de yogourt

Des acides gras omégas issus de sources naturelles, dont le soja, pour une peau et un pelage sain

Vjorel (à g.) et Laurent Gachet sortent la première meule du chaudron.

Du poulet et du poisson de mer sélectionnés, pour apporter des protéines de haute qualité qui aident à maintenir des muscles forts

Vital Balance est en vente à votre Migros

Le fromager repositionne le chaudron sur le feu, lave les moules. Même dans un chalet d’alpage, tout doit être impeccable: le sol est rincé à la moindre saleté et tous les instruments sont stérilisés. Dans son costume de Monsieur Propre, il fait même rêver son amie Valérie. «S’il faisait la même chose à la maison, ce serait top», glisse-t-elle. Les yeux rivés sur le thermomètre, le fromager guette l’instant où le liquide atteindra 56 degrés. A ce moment précis, il éloigne le chaudron du feu et laisse l’hélice tourner une dizaine de minutes. «Je travaille au feeling, signale-t-il. J’attends que le petit-lait et la pâte soient dissociés.» Laurent prend une poignée de pâte, la roule dans sa main, regarde la texture, l’élasticité et goûte. Vjorel arrive à point: l’employé enlève une partie du petit-lait dont se régaleront les porcelets. Le tempo s’accélère. L’armailli plonge les bras dans le liquide encore bouillant. Les deux hommes sortent rapidement le gruyère. Ils posent le baluchon ruisselant dans le moule, avant de répéter l’opération. «Tu veux goûter? Tu ne trouveras pas de gruyère plus frais que ça!» assure le fromager. Le front perlé de sueur, le fromager essore les gruyères, qu’il installe ensuite

dans la presse automatique. Il les observe, sous toutes les coutures avant de programmer une pression de 200 kilos. Prenant des airs d’alchimiste, le montagnard prépare les ferments lactiques pour le lendemain. Il chauffe du petit-lait au bain-marie jusqu’à ce qu’il atteigne 59 degrés, avant de laisser descendre la température. Le fromager remplit un premier thermos de liquide à 38 degrés et un deuxième à 31 degrés. «C’est une étape où il faut être précis. Le mélange des deux thermos acidifie le lait qui est utilisé pour la fabrication.» Après une demi-heure, le montagnard tourne les meules d’un coup sec. «Il ne faut pas perdre de temps, explique-t-il. Même si elles semblent bien compactes, elles pourraient se briser.» Le Gruérien retire délicatement la toile qui emballe les fromages. C’est le moment de marquer les meules avec le jour et la date de fabrication, le numéro du producteur, ainsi que le sigle propre aux gruyères d’alpage. Et le cycle reprend: toile, moule, presse. Il se répétera encore cinq fois aujourd’hui. Dans un voire deux jours, les meules seront acheminées à la cave à fromages de Charmey. Elles pourront être dégustées au plus tôt dans six mois. Suspense.

Laurence Caille Photos Pierre-Yves Grisoni / Strates Illustration Gisèle Rime


Tout ce qui donne envie des saveurs d’Amérique.

c

!

Partez à la découverte du monde et participez à notre concours! Du 15. 7 au 25. 8. 08 dans votre magasin Migros, vous pouvez gagner un voyage de rêve.

MGB www.migros.ch

n Co

rs ou


18 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Le blues des chercheurs d’or

L

Dans les gorges de l’Areuse (NE), on ne se remet pas de l’interdiction de l’orpaillage. Dominique Grisard, chercheur d’or passionné, mène le combat contre la prohibition.

D

ominique Grisard ne se l’explique pas. Depuis le début de l’année, le Service de la faune neuchâtelois a interdit la recherche d’or dans les rivières du canton. Une décision justifiée par le fait que les orpailleurs détérioreraient les lits des cours d’eau lors de leur chasse au trésor. Dominique Grisard, qui fait partie à Boudry des quelques chercheurs d’or fidèles à l’Areuse, la rivière la plus aurifère du bassin neuchâtelois, juge la prohibition disproportionnée. «On n’a pas pris la peine de consulter les milieux concernés. On nous traite comme une minorité dérisoire.» Pas plus nombreux que les doigts d’une main, les orpailleurs de l’Areuse ne forment, il est vrai, pas un groupe de pression très puissant. A fortiori, ils ne pèseraient que de manière négligeable sur l’écosystème de la rivière: «Le courant déplace naturellement beaucoup plus de matériau que notre activité. Une simple crue remodèle le lit de l’Areuse beaucoup plus violemment», assure-t-il.

autorisés, bannir les instruments trop intrusifs comme les barres à mine et obliger à remettre en état les sites qu’on prospecte.» Des règles que Dominique Grisard s’est toujours fait un point d’honneur à respecter où qu’il exerce son activité. Ecolo, amoureux de la nature et en premier lieu des gorges de l’Areuse, il passe la majorité de ses loisirs dans cette région superbe et tourmentée qu’on croyait peuplée de mauvais génies aux siècles passés. «Je cours chaque semaine le long des berges, je pêche pour le plaisir en remettant la plupart du temps les poissons à l’eau et, jusqu’à l’an dernier, j’orpaillais régulièrement à la demijournée, car l’activité éreinte rapidement.» En près de vingt ans de pratique, Dominique Grisard a sorti plusieurs dizaines de grammes de paillettes d’or du lit de l’Areuse. Non pas pour les fondre et faire fortune comme on pourrait le croire, mais simplement par passion. Il se satisfait de l’émotion presque enfantine de mettre

la main sur ces grains étincelants. Avec toute la minutie d’un horloger, il classe ses paillettes par grandeur, les range dans de petites fioles, les conserve dans un petit coffre de bois ou en fait des pendentifs pour ses proches.

Dix minutes qui changent une vie C’est un pur hasard qui l’a fait contracter la fièvre du métal jaune. «Je n’étais pas au courant qu’on trouvait de l’or dans l’Areuse jusqu’à ce que je rencontre un vieil orpailleur suisse alémanique lors d’une balade.» En dix minutes d’observation, il est emballé; en une semaine, il est équipé. Il fabrique lui-même certains de ses instruments à l’exemple de son «canal», un conduit qui trie l’or du sable (lire encadré). Contrairement aux idées reçues, c’est davantage au bord de la rivière, par basses eaux, que dans son lit que la quête se révèle le plus fructueuse. Il faut une bonne dose d’expérience pour accomplir

Il remue terre… et ciel Cet employé du Swatch Group s’est donc lancé dans une croisade contre l’interdiction de sa passion. Après maints courriers, il a enfin reçu une réponse du responsable cantonal de la faune qui accepte de le rencontrer. Il a rédigé pour l’occasion un brouillon de loi d’orpaillage sur licence qui s’inspire du modèle des Grisons notamment. «Il faudrait interdire l’orpaillage pendant le frai des poissons, faire l’inventaire des outils

L’orpailleur gratte tout d’abord le sol pour en prélever de la matière qui est ensuite tamisée.

Dominique Grisard passe la majorité

les gestes justes et mesurés de l’orpailleur, mais aussi pour reconnaître les lieux susceptibles de renfermer de l’or. «Comme l’or est plus lourd que les autres matériaux charriés par le courant lors des crues, il est projeté sur les berges et reste emprisonné dans des pièges comme des fissures, des marmites, des trous ou sous de grosses pierres.» Le chercheur d’or fouille donc prioritairement les dépôts de gravier grossier. Il prélève à la pelle un échantillon de sable et de gravats qu’il tamise en ajoutant de l’eau. Le crible au treillis d’un centimètre de diamètre retient les plus gros éléments et tamise les plus fins dans le pan, une sorte de wok en plastique. «Avant de rejeter les gros cailloux, je vérifie toujours qu’il n’y a pas une pépite qui traîne.» Des pépites, l’orpailleur


récit

LES ORPAILLEURS | 19

Une activité physique Dès qu’il a trouvé son «placer», c’est-à-dire le lieu propice à une récolte qu’il espère abondante, l’orpailleur gratte le sol pour en prélever de la matière. Le tamisage des éléments les plus fins préalablement triés dans le pan ou la batée (sorte de chapeau chinois inversé) s’effectue en de savants moulinets de la main à la façon d’une centrifugeuse. L’efficacité du geste réside dans la capacité de l’orpailleur à ne pas jeter par-dessus bord les paillettes d’or tout en évacuant le plus possible de matière parasite. Le travail au «canal» est moins astreignant. Le chercheur d’or place dans le courant de la rivière ce conduit qui a l’avantage de trier les éléments sans qu’on intervienne. Les éléments à haute densité comme l’or, le plomb, le fer ou le mercure adhèrent aux stries du tapis de caoutchouc, tandis que les matériaux plus légers filent et retournent à la rivière, c’est une question de physique. En fin de journée, l’orpailleur asp aspire les paillettes concentrées au fond de la batée ou du canal avec une pipette.

de ses loisirs dans la région des gorges de l’Areuse. Des paillettes d’or récoltées dans l’Areuse.

Comment l’Areuse est devenue aurifère L’or de l’Areuse provient des gisements du massif du Mont-Blanc d’où il a été charrié par le glacier du Rhône. Il y a 20 000 ans, lors de la dernière période glaciaire, celle du Würm, le glacier traversait tout le Plateau et ne venait buter que contre les contreforts du Jura. Témoins de ce phénomène, les blocs erratiques qu’on croise régulièrement sur les coteaux et dans l’Areuse. Au cours du réchauffement qui a suivi, le glacier s’est retiré en abandonnant de gigantesques moraines constellées d’or qui s’érodent au passage de l’eau.

en a déjà découvert quelques-unes, mais jamais d’une taille supérieure au centimètre de son tamis. L’or de l’Areuse se concentre presque exclusivement en paillettes d’environ un millimètre. Dans ses filets, Dominique Grisard ne ramasse pas que des trésors, il déloge aussi de grandes quantités de plombs abandonnés par les pêcheurs, des morceaux de ferraille ou du mercure aggloméré

à l’or. Des déchets polluants qu’il s’empresse de retirer de l’eau et d’emmener à la déchetterie ou, pour le mercure, de distiller et d’amener en droguerie. Il exhume aussi des merveilles inattendues comme des grenats et d’autres pierres rares (marcassite, hématite), des fossiles et même… des silex du Paléolithique. Une variété d’éléments qui raconte l’histoire de la rivière et de ses habitants, de

la dernière glaciation à l’industrialisation sans conscience du Val-de-Travers au XIXe siècle. «La rivière est un grand livre ouvert dans lequel je me sens comme un archéologue», déclare le chercheur d’or. L’interdiction cantonale a mis un terme à cette quête d’histoire à fleur d’eau. L’orpailleur compense en se rendant régulièrement en France, dans le Gard, où il rejoint

quelques autres férus. Mais il espère toujours la levée de la prohibition neuchâteloise sur sa rivière fétiche. «En légiférant au lieu d’interdire sans la moindre connaissance de la question, on pourrait contrôler les éventuels débordements et même utiliser l’orpaillage comme un argument touristique pour la région, comme aux Grisons.» Sylvain Menétrey / autre.com Photos Pierre-Yves Massot / arkive.ch


20 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

«La Suisse n’est pas isolée»

Après «Infrarouge», Michel Zendali animera dès l’automne une nouvelle émission culturelle. Il revient sur cette longue fréquentation de la classe politique suisse. Et évoque la quadrature du cercle qui l’attend: parler avec succès de culture à la télé.

Pourquoi quitter «Infrarouge»? Marre de la politique et des politiciens?

Marre plutôt d’être l’illustrateur perpétuel de ce théâtre d’ombres qu’est le système politique suisse. Un système dont on surestime toujours les enjeux et l’importance véritable. Savoir si tel ou tel parti est comme ci ou comme ça n’a plus beaucoup d’importance et peu d’effet sur notre vie. L’essentiel se passe ailleurs, à la Bourse, dans les multinationales, les conférences internationales. Les politiciens ne sont plus que des réparateurs, des mécanos qui glissent un peu d’huile dans des systèmes socio-économiques qui ne leur appartiennent plus depuis l’accélération de la mondialisation. D’ailleurs, moins ils sont importants, plus on s’intéresse à leur vie personnelle. Ce ne sont plus des héros, ce sont des people… Malgré tout, à l’approche du 1er Août, Michel Zendali se sent-il patriote?

Je suis fier d’être Suisse, surtout quand, justement, je pense à notre système politique. Avec un peu d’ambivalence d’ailleurs: je me désole de sa médiocrité notariale, de son utilitarisme comptable et en même temps j’aime ce système, son pragmatisme, sa lenteur, sa méfiance des choses trop catégo-

riques. Dans le subconscient suisse, je crois qu’il y a une vraie peur de la guerre civile, de l’éclatement. J’aime cette idée qu’on se respecte, que les majorités sont aléatoires, que parfois elles sont faites de ceux-ci plutôt que de ceux-là. J’aime aussi cette idée qu’on ne fait rien sans le peuple. Avec le temps, j’ai appris à me méfier de la tentation de la table rase. Il y a un vrai génie dans ce système qui relève de l’horlogerie. C’est d’une grande complication, subtile. En Suisse on se méfie des machines à penser, on leur préfère les penseurs de machines. Peu de philosophes, beaucoup d’ingénieurs. Est-ce vraiment un mal? Et la Suisse isolée au milieu de l’Europe, ça aussi, c’est du génie?

Il y a quelques années, j’aurais fait le numéro du journaliste proeuropéen. Isolée de quoi? La Suisse n’est isolée ni économiquement ni

«Il y a quelques années, j’aurais fait le numéro du journaliste proeuropéen.»

même politiquement. Sa force, c’est son produit intérieur brut. Le reste… Mais soyons justes: le formidable projet économique européen est quasiment accompli: d’Helsinki à Porto, de Brest à Budapest, des gens connaissent la liberté et une certaine prospérité qui augmentera encore. Quoi ensuite? Quel nouveau projet pour l’Europe? Se défendre contre la mondialisation? Cette idée n’est pas dans l’esprit des dirigeants européens actuels. Ce sont Blocher et ses disciples, à force de passer à «Infrarouge», qui ont fini par vous convertir à l’euroscepticisme?

Avoir Blocher sur un plateau, c’est déjà la garantie d’un spectacle, d’un événement. Et créer des événements, ça fait partie du boulot de journaliste. Blocher est un personnage qui a d’abord une présence physique, une manière de s’exprimer, même dans son très mauvais français, qui en fait une vraie créature de télévision. Surtout avec ce qu’il incarne, en Suisse romande du moins: le diable en personne. Mais avec Romaine Jean, on ne l’a pas inventé. Ni les 30% de l’UDC. Il représente un courant d’opinion à qui, pendant longtemps, on n’a pas donné sa vraie place, un courant disons, conservateur libéral qui ne se re-

Bio express > Effectue son stage de journaliste à l’ATS > A 31 ans, en 1985, premier emploi au supplément du week-end de «La Liberté». Articles sur les mœurs, les faits de société, critiques de livres, pages TV: « J’étais assez vachard avec la télé, François Gross m’encourageait alors que les autres journaux étaient très complaisants avec la TSR.» > Après un passage à la Radio romande, participe en 1991 à la création du «Nouveau Quotidien»: «Ma plus belle expérience professionnelle, créer un journal avec le journaliste exceptionnel qu’est Jacques Pilet, à un âge où l’on pense un peu facilement que les journaux existants ne sont pas à la hauteur de votre talent.» > En 1995, 1er passage à la télé, à «Mise au point». Puis un détour par «L’Hebdo». Rédacteur en chef du «Matin Dimanche» et enfin retour à la case TSR où il a animé «Infrarouge» pendant quatre ans avec Romaine Jean.


entretien

MICHEL ZENDALI | 21

Michel Zendali: «Ma plus belle expérience professionnelle a été de participer à la création du «Nouveau Quotidien.»


22 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

trouvait pas dans l’expression politique classique. Et puis, je confesse un certain intérêt pour les idées dangereuses, à l’envers des certitudes. Blocher a imposé dans le débat politique suisse des thématiques sur lesquelles on faisait totalement l’impasse. Il a secoué nos conformismes, nos aveuglements, par exemple sur l’Europe. Je ne suis pas devenu anti-européen, mais pendant trop longtemps, la question européenne a eu quelque chose de théologique, de mystique dans la façon dont on en parlait. On s’est néanmoins beaucoup gaussé du nombre de passages d’un Freysinger à «Infrarouge»…

C’est statistiquement faux, Freysinger ne vient qu’en cinquième ou sixième position en quatre ans d’émission. Mais j’assume complètement le côté spectaculaire de la télévision, en particulier dans les débats. La télé, ce n’est pas une école, pas un tableau noir, ni une leçon ex cathedra, c’est du spectacle. Et pour moi, ce terme de spectacle n’a rien d’indigne. Beaucoup de gens nous disent qu’à la fin de l’émission, ils n’ont rien appris. Certes ils n’ont pas appris au sens livresque, scolaire, mais ils ont appris à connaître un personnage. C’est un savoir chaotique, mais essentiel. Apprendre c’est aussi voir la manière dont un politicien parle, argumente, le vocabulaire, le ton dont il use, sa manière de regarder son adversaire. De Freysinger, on apprend ainsi qu’il peut avoir de la mauvaise foi, qu’il peut être joueur, chafouin et même menteur puisqu’il peut dire la même chose et son contraire à dix minutes d’intervalle. Couchepin boycottant «Infrarouge», c’est un titre de gloire?

Couchepin est un politicien d’as-

«Je confesse un certain intérêt pour les idées dangereuses, à l’envers des certitudes.» sez haut vol, un des rares intellectuels du Conseil fédéral (en tout, il y en a deux...), qui lit beaucoup et avec qui il est possible d’avoir des conversations plutôt philosophiques. Mais il est desservi par une rhétorique guère à la hauteur de sa tête bien faite. Son problème, c’est que l’esprit va trop vite et que la parole ne suit pas vraiment. J’ai trouvé son boycott d’Infrarouge très surprenant de la part de quelqu’un qui a toujours aimé la confrontation et le débat d’idées. Le fait qu’il se soit fâché découle, je crois, de circonstances particulières: lors de sa dernière apparition, il a affronté Pierre-Yves Maillard, un politicien de la même trempe que lui, mais plus jeune, un peu plus à l’aise dans ses bottes. Couchepin a été désarçonné devant l’insolence de son adversaire. C’était la rencontre du fils et du père. Il se voit vingt ans plus tôt, il se voit vieillir, il ne le supporte pas. Couchepin, en mâle dominant de la tribu des gorilles politiques, avait l’habitude de vaincre. Et là c’est la première fois qu’il perdait… Avoir porté un t-shirt anti-UDC lors de la dernière d’«Infrarouge», n’était-ce pas une faute professionnelle?

Je confesse deux erreurs. La première, c’est de n’avoir pas complètement montré ce t-shirt. On aurait vu qu’il s’agissait de moutons certes, mais avec un ballon, qui illustrait la multiculturalité de

l’équipe suisse de football – c’était une émission sur l’Euro. Pour moi, c’est un message politique insignifiant, à la limite du gnangnan, une manière d’enfoncer une porte ouverte. Pas de parti pris ni de militantisme, donc. La deuxième erreur, c’est de n’avoir pas imaginé le malentendu que cela pourrait provoquer quand même. Comment vivez-vous la starification des gens de télé?

Etre reconnu dans la rue ou à la Migros, c’est amusant, parfois flatteur, jamais gênant. Pour les gens, nous sommes des têtes familières, pas des stars. Alors ils s’en prennent au personnage de télévision qu’ils croisent, qui leur appartient un peu et «qui est trop bavard, trop impoli ou pas assez», ça dépend… La familiarité avec son public, c’est la grande vertu d’une petite télévision. Cette émission culturelle à la rentrée que vous animerez avec Laurence Mermoud, à quoi ressemblera-t-elle?

Elle sera diffusée tous les jeudis à 22 h 30 dès la fin octobre et durera une heure. Nous la réaliserons hors de Genève, à Lausanne, et nous irons de temps en temps dans d’autres villes ou lieux de Suisse romande. Le projet consiste à parler de culture à la télévision en évitant la célébration ou la simple promotion, à nous écarter de l’agenda des manifestations en choisissant deux ou trois événements ou phénomènes qui disent quelque chose au plus grand nombre. Car quand je dis culture, je n’entends pas seulement les œuvres mais aussi tous les autres faits ou phénomènes culturels de notre monde: les médias, la publicité, le langage, les mœurs. De tout cela, on discutera, on débattra, en polémiquant s’il le faut

avec tous les intervenants imaginables, des artistes, des critiques, des universitaires, des chercheurs, des consommateurs de culture. Un peu comme le verre qu’on va boire au café avec des amis après un film, un concert et dont on peut parler des heures durant. Une sorte de troisième mi-temps, comme au football, quand on refait le match. Nous aimerions retrouver l’esprit de Droit de réponse de Polac. Car nous faisons le pari


entretien

MICHEL ZENDALI | 23

qui sont les Ch’tis de Suisse. Les Jurassiens bernois peut-être, des silencieux, qu’on dépeint souvent en victimes de la crise et du chômage, une minorité dans un canton alémanique, vivant dans une grisaille perpétuelle… Bonjour le cliché… » Depuis quelques semaines, nous imaginons les sommaires que nous aurions faits. Tenez, Gianadda et sa dernière exposition sur Balthus. S’il peignait ce genre de tableaux aujourd’hui, Balthus susciterait-il le scandale au vu de la sensibilité contemporaine à la pédophilie? Le théâtre de Vidy a programmé Britannicus cet automne. Pourquoi pas une discussion sur la jalousie avec le metteur en scène, des conseillers conjugaux, un psychiatre? Vous avez combien de temps pour faire vos preuves?

«On ne risque qu’une chose: finir au cimetière des serviteurs décevants de la culture.» qu’en Suisse romande, il existe assez de gens pour tenir une conversation intéressante sur le monde tel qu’il va et sur la manière dont les artistes le dépeignent. Plutôt grand public ou élitaire?

Le problème des émissions culturelles à la télévision peut se résumer en une courbe: en haut, une certaine élite, ceux qui sont des consommateurs ou producteurs de

culture, qui sont souvent les mêmes. Au pire, ils déclarent ne jamais regarder la télévision, au mieux ils la considèrent comme un média vulgaire, réducteur, sans intérêt. En bas de la courbe, il y a ceux que le mot de culture effraie ou ennuie. Alors disons qu’on veut être entre les deux: démontrer aux premiers que la télé n’est pas un média forcément inintelligent mais qui a son intelligence propre. Aux autres, que parler, échanger des impres-

Avec Laurence Mermoud, nous n’avons pas de terme fixé à l’expérience. Au pire, on ne risque qu’une chose: finir au cimetière des serviteurs décevants de la culture. Et nous serions en bonne compagnie…

E sions, des opinions, ça peut être intéressant, que ça n’est pas un exercice gratuit qui n’intéresse qu’une élite. On peut parler dans une même émission d’un nouveau modèle de téléphone portable et de ce qu’il va changer dans nos comportements, et du film Bienvenue chez les Ch’tis, daube sympathique mais daube quand même. Comment l’auriez-vous traité?

Par exemple en nous demandant

Vous cantonnerez-vous à la Suisse romande ou tenterez-vous des coups fumants à la Pivot, qui obtenait Nabokov en exclusivité mondiale ?

Pour Nabokov j’arrive un peu tard. Si je peux avoir, disons, Piccoli, je fais une heure avec lui.

Même traitement pour les papes de la culture romande? Chessex par exemple?

Chessex, c’est un peu comme le beaujolais nouveau, une imposture qui revient chaque année. Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos Christophe Chammartin / Rezo


www.NIVEA.ch

Action Valable du mardi 29.7 au lundi 11.8.2008 Jusqu’à épuisement du stock

sur tous les produits NIVEA illustrés

3 pour 2

3 pour 2

3 pour 2

7

8

8

60 au lieu de 11.40

Crème de Douche Crème Soft en lot de 3 x 250 ml

00 au lieu de 12.00

Crème de Douche Happy Time en lot de 3 x 250 ml

3 pour 2

3 pour 2

8

7

00 au lieu de 12.00

Douche de Soin Sport FOR MEN en lot de 3 x 250 ml

60 au lieu de 11.40

Douche de Soin Energy FOR MEN en lot de 3 x 250 ml

3 pour 2

3 pour 2

8

8

00 au lieu de 12.00

Douche de Soin Fitness Fresh en lot de 3 x 250 ml

00 au lieu de 12.00

Crème de Douche Vitamin Creme en lot de 3 x 250 ml

30%

9

35 au lieu de 13.40

Douche de Soin Energy FOR MEN Refill en lot de 2 x 500 ml

00 au lieu de 12.00

Douche de Soin Lemongrass & Oil en lot de 3 x 250 ml

LA BEAUTÉ EST UNE ATTITUDE NIVEA est en vente à votre Migros


www.NIVEA.ch/men

Action Valable du mardi 29.7 au lundi 11.8.2008 Jusqu’à épuisement du stock

sur tous les produits NIVEA FOR MEN illustrés et les autres

20%

10

20 au lieu de 12.80

Crème hydratante 75 ml

20%

6

95 au lieu de 8.70

20%

15

90 au lieu de 19.90

Soin anti-rides DNAge 50 ml

20%

9

50 au lieu de 11.90

20%

13

40 au lieu de 16.80

Crème Revitalising Q10 50 ml

20%

7

90 au lieu de 9.90

Baume après-rasage régénérant 100 ml

Baume après-rasage Extreme Comfort 100 ml

Baume après-rasage apaisant 100 ml

20%

20%

30%

6

30 au lieu de 7.90

Mousse à raser douceur en lot de 2 x 200 ml

11

00

au lieu de 13.80

Gel à raser Extreme Comfort en lot de 2 x 200 ml

9

10 au lieu de 13.00

Body lotion revitalisante en lot de 2 x 250 ml

CE QUE VEULENT LES HOMMES

NIVEA est en vente à votre Migros


26 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Judith dit adieu aux Mossettes La belle auberge gruérienne est à prendre. Entre ses murs trapus, deux complices ont écrit l’une des aventures les plus singulières de la cuisine d’aujourd’hui.

P

rendre congé de toute cette beauté éphémère, foisonnante, frissonnante et moussue: la terrasse sous le marronnier géant qui ouvrait un paysage magique, la terrasse et ses sureaux, ses vins fleuris, la rondeur des Vanils et la dentelle des Gastlosen, les toits hirsutes de la Valsainte, les derniers troupeaux flous, au loin... Demain, Judith et Jean-Bernard s’en iront sur la pointe des pieds, après avoir accroché la clé à la poutre de l’entrée. Demain, ou plutôt au lendemain de leur ultime bénichon: «le 2 novembre prochain, jour des morts», précise Jean-Bernard un demi-sourire aux lèvres, un peu las, un rien nostalgique. La vingt et unième saison des Mossettes sera la dernière et tous les amoureux de ce lieu qu’ils ont su nimber de sorcellerie ne s’en remettront pas.

En marge des sentiers balisés En vingt ans, le temps de la maturité, ces deux-là ont su créer quelque chose d’unique en marge des sentiers balisés, faisant de chaque plat une histoire, de chaque menu une saga. Elle était tisserande, un peu, artiste dans l’âme, lui prof un peu, anar beaucoup, ils se sont

rencontrés dans un ashram, en Inde, à l’époque des utopies babas. Judith retapait de vieilles fermes avec son ami d’alors Dominique. Jean-Bernard tenait un restaurant dans un petit village du Latium, puis un club de jazz, à Fribourg. A vivre en communauté – toute une époque et le même giron que Françoise Marmy et François Couplan, ethnobotaniste en devenir – à flâner le nez au ras des herbettes, à refaire le monde, à aimer ce pays, Judith, Jean-Bernard et Dominique – parti depuis suivre sa voie – avaient fini par s’associer pour reprendre la pinte du père Têtard. Une vraie pinte à boire et à faire la fête, enfin, une pinte améliorée, se souvient Judith: «La gloire du père Têtard, c’était ses lapins, des lapins primés, énormes et tendres comme une joue de bébé, qu’il tirait de son chapeau certains jours en annonçant fièrement: tiens, aujourd’hui, on va manger un nonante-cinq points!» Alors, Judith est entrée en cuisine, s’est mise à son tour au lapin moutarde et autres jambon-choux, une petite carte basique au départ. Avant que ses yeux ne s’ouvrent peu à peu à la grandeur du paysage, avant que son regard citadin se dessille à la magie alentour.

«Le déclic s’est produit autour d’une soupe de chalet: François (Couplan) nous avait fait remarquer qu’elle serait peut-être meilleure avec des épinards sauvages… Un déclic, quand on a réalisé le sens du mot sauvage…» La suite de l’aventure s’est écrite peu à peu, comme on tisse une toile. Comme on esquisse un paysage. Par petites touches, avec beaucoup de curiosité, de sensibilité, un sens aigu de l’équilibre des goûts et de leur mise en scène, de l’architecture impalpable de la cuisine.

Une offrande de sauvagerie La berce et la raiponce, l’aspérule au parfum de vanille, l’arabette au goût d’artichaut s’en sont mêlées, et avec elles «la fleur rouge de la livèche sauvage, la blanche du saxifrage qui s’accroche aux rochers», le piquant cresson et la centaurée bleue. Toute cette offrande de sauvagerie et de beauté qu’ils ont su mettre en forme, à défaut de l’apprivoiser toujours. Des produits détournés de leur nature première, contraints dans un concept ou inscrits dans un LIRE LA SUITE EN PAGE 28

Judith Baumann quittera son auberge


aux fourneaux

| 27

Des recettes à réaliser chez soi > JUDITH BAUMANN

A

B

C

D

en novembre, au lendemain de son ultime bénichon.

A - Les ingrédients du bon plat de Judith Baumann, la reine des prés. B - Assaisonner la julienne avec le citron vert, les herbes et l’huile d’olive. C - Superposer les deux bandes de pâte en les collant avec une fine couche de beurre clarifié. D - Tailler 6 nems de 8 cm de long et 6 autres de 12 cm.

C


28 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

La capucine en nems Pour 6 personnes

«Le déclic s’est produit autour d’une soupe de chalet.»

cadre, à la manière de tel extraordinaire tissage d’asperges vertes et d’ail des ours. Les menus thématiques sont nés ainsi, autour d’une pierre, d’un étang, d’un lapin sous la neige. Judith arrivait avec une reproduction géante de lichens et décrétait que ce serait le prochain thème. La nature était devenue complice plutôt que comparse, partie prenante de l’aventure et de la création culinaire: «Nous étions trois en cuisine», souligne Judith. Pendant toutes ces années, les gens sont venus manger une idée, une fantaisie, une histoire, des produits travaillés – parfois jusqu’au maniérisme: «Nous avons fait de l’imperfection une qualité, le paradoxe qu’on recherche.» Des années de bonheur et de travail de forçat, une liberté magnifique et tant d’autres envies à explorer désormais. Maintenant, il serait temps que quelqu’un emprunte l’ancienne voie romaine, passe la Valsainte, sur la route des cols, et décide de conquérir à son tour les Mossettes. La pinte est à prendre et avec elle un livre plein d’histoires bondissantes, de promesses de beauté sauvage et de plénitude. Ce qu’ils vont faire, demain, Judith et Jean-Bernard? Regarder passer les nuages, prendre le temps de voir grandir les enfants, trouver un nouvel équilibre, car «si la cuisine est toute ma vie, où sont passées les mille autres?» Véronique Zbinden Daniel Rihs / Pixsil

Nems: 12 feuilles de capucine 4 fleurs de capucine, 1 concombre 2 carottes, 50 g de germes de soja le jus de 1/2 citron vert 1 c. à moka de menthe hachée 1 c.c. de coriandre hachée 1 c.c. de basilic thaï 5 cl d’huile d’olive, sel et poivre 4 bandes de pâte filo de 20 cm sur 40 cm 50 g de beurre clarifié Chutney de pommes au gingembre: 2 pommes golden 1/4 d’oignon blanc ciselé 1/2 citron vert, beurre 1 c.c de gingembre haché 1/4 de piment rouge 1 c.c de vinaigre de Xéres

Purée de capucine: 30 g de fleurs de capucine eau Jus de concombre: 1 concombre, 1 c.c. de Maïzena sel et poivre Crème de capucine: 20 g de purée de capucine déjà réalisée, 1 dl de crème Finitions: 1 dl de beurre clarifié Décor: 6 pousses et 6 fleurs de capucine (l’extrémité de) 6 tiges de basilic thaï Nems: 1) Laver les feuilles de capucine. Blanchir 20 secondes dans l’eau bouillante salée et rafraîchir. Eponger sur un linge et garder en réserve.

2) Eplucher le concombre et les carottes. Tailler le tout en fine julienne. Blanchir les carottes. Mélanger la julienne avec les germes de soja et assaisonner avec le citron vert, les herbes et l’huile d’olive. Saler et poivrer. 3) Superposer 2 bandes de pâte filo en les collant avec une fine couche de beurre clarifié. 4) Badigeonner les bandes de beurre clarifié. 5) Confectionner et tailler 6 nems de 8 cm de long et 6 autres de 5 cm. Chutney de pommes au gingembre: 1) Eplucher et tailler les pommes en mirepoix. Faire suer l’oignon avec une petite noix de beurre. Zester le citron vert et récupérer son jus. Ajouter les pommes à l’oignon ainsi que tous les autres ingrédients, sauf le vinaigre. 2) Laisser mijoter. Une fois les pommes cuites, rajouter le vinaigre. Réserver au frais. Purée de capucine: Mixer les fleurs avec un peu d’eau. Passer au tamis, garder en attente. Jus de concombre: Eplucher et centrifuger le concombre. Lier avec la maizena préalablement diluée. Rectifier l’assaisonnement. Crème de capucine: Mélanger les ingrédients, réduire la crème de moitié, passer au chinois, réserver. Finition: Chauffer le jus de concombre. Dorer les nems au beurre clarifié. Former 6 petites quenelles avec le chutney. Dressage: Dresser l’assiette selon la photo en dessinant des arabesques avec les différents coulis.

D’autres recettes dans: www.saison.ch


aux fourneaux

JUDITH BAUMANN | 29

LES BONS CONSEILS DE LA SEMAINE

Délicieux punchs du 1er Août

Dès aujourd’hui dans les kiosques www.saison.ch

Punch aux framboises Mélanger 250 g de framboises, ½ bouquet de menthe coupée en lamelles et 0,5 dl de sirop de framboises avec 5 dl d’eau minérale Citro. Mettre au frais pendant 2 heures. Ajouter 7 dl de Perldor froid juste avant de servir. Punch pêches-abricots Couper en dés 2 pêches, couper en fins quartiers 8–10 abricots et mettre le tout dans un plat, puis arroser avec le jus d’un citron et 5 cs de sucre. Laisser tirer 15 minutes. Ajouter ensuite 3 dl de Sanbitter sans alcool, bien frais, et 1 litre d’eau minérale. Punch à l’ananas Couper en dés 1 petit ananas, ajouter le jus d’un citron, 5 dl de jus d’ananas, 1 dl de liqueur de coco (p.ex. Malibu),

5 cs de sucre et 7 dl de vin blanc. Laisser tirer le tout au réfrigérateur pendant la nuit. Ajouter juste avant de servir 7 dl de vin mousseux très frais ou de prosecco. Punch aux pétales de roses Laisser tirer au réfrigérateur pendant la nuit les pétales de 15 roses odorantes non traitées, si possible du jardin avec 2 cs de liqueur d’orange,

M-Infoline Du lundi au vendredi matin, 9 h–12 h, 0901 240 244 (première minute gratuite puis Fr. 1.par appel) Vendredi et samedi, 17 h 30 –19 h 30, 0901 125 250 Fr. 1.– par appel puis tarif normal (Fr. 0.08) par minute.

3 cs de sucre et 7 dl de vin blanc. Filtrer et ajouter 7 dl de vin mousseux très frais. Garnir de pétales frais. Quantités pour une fête On compte pour un apéritif 1–1,5 dl de punch par personne, pour une fête qui dure plus longtemps, au minimum 3 dl de punch et beaucoup d’eau minérale. Punchs alcoolisés Il est recommandé, en particulier lorsqu’il fait chaud le soir en été, de diluer les bowles alcoolisés: prévoir des parts égales de vin blanc, de vin mousseux et d’eau minérale. Sans alcool Pour les punchs sans alcool, remplacer le vin blanc, le vin mousseaux ou le prosecco par la même quantité de Perldor ou de cidre sans alcool.

Publicité

illet du 29 ju t û au 25 ao

50 %

t x argen u o j i b s e sur l signalés épuisem jusqu‘à

tock ent du s

49.–

59.50

49.–

49.–

39.50

au lieu de 119.–

au lieu de 98.–

au lieu de 98.–

au lieu de 79.–

au lieu de 98.–

64.50 au lieu de 129.–

34.50 au lieu de 69.–

49.– au lieu de 98.–

49.–

44.50

au lieu de 98.–

au lieu de 89.–

44.50 au lieu de 89.–

34.50 au lieu de 69.–

29.50 au lieu de 59.–

Cette annonce ne montre qu’une partie de notre offre GENÈVE VAUD VALAIS

Balexert, Chêne-Bourg, Cornavin «Les Cygnes», Lancy-Onex, Nyon-La Combe, Planète Charmilles, Vibert Chablais Centre Aigle, Crissier, Montreux, Romanel, Terreaux-Lausanne, Yverdon Brigue, Martigny-Manoir, Monthey, Sierre, Sion, Viège, Zermatt


30 |

aux fourneaux

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

www.migros.ch/m-cooking T

Une table aux saveurs tex-mex

que, vous livre ses conseils pour briller bri Olivier Martin, cuisinier gastronomique, aux fourneaux.

> Entrée

Bon à savoir

Salade César

ale: Trois ingrédients caractérisent la salade César originale: ade est des croûtons, du parmesan râpé et la laitue. Cette salade due à l’imagination de l’Italo-Américain Cesare Cardini.i. Le 4 juillet 1924, jour de fête nationale américaine, on se pressait au portillon du Caesar’s Place à Tijuana, au Mexique. Mais la cuisine n’était pas à la hauteur de la demande, de sorte que Cardini créa un nouveau plat avec l’abondant stock de salade dont il disposait: la salade César. On peut ajouter des filets d’anchois, de l’avocat, des tomates, de la poitrine de poulet rôtie ou des crevettes.

De la laitue romaine, du parmesan, du lard et du pain grillés, accompagnés d’une délicieuse sauce.

> Plat principal

Chili con carne

Servi avec des nachos, ce grand classique est prêt en quarante minutes environ.

> Dessert

Pêches meringuées Sous une belle meringue se trouvent des pêches au citron vert. Un vrai délice!

www.migros.ch/m-cooking Publicité

Encore plus avantageux Valable à partir du 29.7, jusqu’à épuisement du stock

9

90 au lieu de 33.75

Serviettes en papier imprimées 33 x 33 cm, triple épaisseur, div. motifs 150 pièces

9.–

au lieu de 18.–

Serviettes en papier unies 33 x 33 cm, triple épaisseur, div. couleurs 200 pièces


visaeurope.com

********************************

Ma

JE SUIS EN RETARD MAIS

le repas sera PRET A TEMPS carte Visa

TOUT SE VIT MIEUX AVEC

********************************************************************************************************************************************************


Pour qu’ilWertvollste y a de plus douxim dans la vie. Für ce das Leben.

Dans la joie et la bonne humeur. Toute la journée

.

Les enfants aiment s’amuser et bouger ; ils jouent, ils s’ébattent, ils découvrent le monde. Pour ce faire, ils débordent de vitalité. Les délicieux fruits de HiPP les aident à faire provision d’énergie. À manger à la cuillère et à boire. Riches en vitamines pour renforcer les défenses immunitaires. Idéal sur la route ou au goûter.

Achat minimal: Fr. 19.90 Valable du 29.7 au 25.08.2008

5.– CHF

RABAIS

Sur les petits pots, jus, Frucht-Pause et biscottes HiPP

www.hipp.ch

En vente dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat minimal est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

HiPP est en vente à votre Migros.


Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

en magasin De l’assortiment Migros s

| 33

>T TOUT POUR BÉBÉ

Promenade champêtre Aujourd’hui, la «Famille Migros 2008» part en balade dans la campagne verdoyante. Les enfants sont aux anges. Les parents aussi.

M

uriel et Anaëlle, les deux filles des Berger, sont tellement excitées à l’idée d’aller se promener que Danielle, leur maman, a du mal à leur mettre de la crème so-

laire ainsi qu’une protection antitiques. Pendant ce temps, Daniel, le papa, prépare boissons et victuailles, sans oublier des jouets et tout ce qu’il faut pour nourrir les jumeaux.

Une fois ces préparatifs terminés, la joyeuse troupe peut enfin partir à la découverte de la forêt. Anaëlle ouvre la marche en tirant le joli chariot du pique-nique. Muriel lui vient gentiment en

aide en le poussant. Quant aux jumeaux, Naïm et Ruven, ils ont les meilleures places, soit sur les épaules de leurs parents.

Nicole Ochsenbein Photos Tina Steinauer

Tous à la campagne: Muriel pousse, Anaëlle tire, tandis que les jumeaux profitent du paysage. Foulard de Muriel, Fr. 5.90, chapeau d’Anaëlle, Fr. 9.90


34 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Le soleil est au zénith. Toute la famille cherche un endroit embragé où il est permis de faire un feu. Voilà. Ils ont trouvé! Anaëlle et Muriel apprennent à griller les cervelas sur un bout de bois. Les jumeaux observent avant de demander eux aussi leur repas – une délicieuse purée.

Vive le sucré! Après les grillades, il est temps de passer au dessert... Baby Biscuits Nestlé, 190 g,

Fr. 3.90, biscuits Bébédor, en portion, 228 g, Fr. 3.90, petits pots Nestlé, dès Fr. 1.60, biscuits Safari Milupa, 180 g, Fr. 3.80,

Junior Fruit Stick Nestlé, 3 x 25 g,

Fr. 3.70, barres fruitées Hipp, 3 x 25 g, Fr. 3.70, jus de fruits Hipp, 200 ml, Fr. 1.90, corbeille, Fr. 24.90, couverture, Fr. 21.–

Bon appétit à tous!

Alors que les grands se régalent avec des cervelas grillés sur le feu, les petits dégustent une purée en restant dans leur porte-bébé. Porte-bébé Caddy Chicco, bleu, Fr. 149.–, bavettes à usage unique, 10 pièces, Fr. 4.50, shirt orange avec pantalon, Fr. 22.90, chaussettes bébé, Fr. 3.50, sac isotherme Avent pour deux biberons, Fr. 35.90, lavettes imprégnées Milette, 15 pièces, Fr. 1.50, lingettes Milette Soft face & hands, 25 pièces, Fr. 2.40


en magasin n

TOUT T POUR BÉBÉ | 35

Muriel porte un t-shirt vert, Fr. 9.90, et des jeans, Fr. 24.90. Autour de sa taille, Anaëlle a noué une veste imperméable, Fr. 14.90, et porte un t-shirt, Fr. 12.90, des jeans, Fr. 24.90, et des baskets à fermetures agrippantes, Fr. 24.90. Ci-contre: Jus abricot-pommes Hipp, 200 ml, Fr. 1.90

Même les elfes doivent reprendre des forces


36 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Quand la forêt devient place de jeu…

A l’ombre des arbres

Après le dîner, les jumeaux font la sieste tandis que les filles sortent leurs jouets du chariot. Frisbee Cyber Disc, Fr. 6.90 Ballon sauteur Disney Princess,

Fr. 29.90

Balle, Fr. 5.90 Pistolet à eau Nemo, Fr. 11.90 Baskets bleu clair, Fr. 29.90 Baskets à fermeture agrippantes, Fr. 24.90


en magasin n

TOUT T POUR BÉBÉ | 37

Attention aux tiques

Prévoyants, les parents ont emporté de quoi guérir de petites plaies ainsi que de quoi chasser tiques et insectes. Pic-Ex Roll on Sanactiv, au menthol, 8 ml, Fr. 5.90 Gel pour plaies et brûlures Sanactiv, 50 g, Fr. 9.80 Pansements M-Plast Kids, 25 pièces, Fr. 2.90 Anti Insect Natural, protection contre les insectes et les tiques, 100 ml, Fr. 8.90 Anti Insect Family, protection contre les moustiques, 100 ml,

Fr. 5.90

Quelle fée des bois parviendra à faire la plus grosse bulle de savon? Muriel ou Anaëlle? Bulles de savon Disney, 60 ml, Fr. –.90

D’abord les orties, maintenant cette maudite racine! Heureusement, Muriel ne s’est pas trop fait mal. Elle a même vite séché ses larmes en voyant les sparadraps ornés d’animaux. Avec Anaëlle, elle a passé le reste de l’après-midi à jouer et à patauger. Au programme, bataille au pistolet à eau et concours de bulles de savon.


38 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Avec modération

Le soleil est très nocif pour la peau des enfants dont le système de protection de l’épiderme n’est pas encore achevé. Il est donc primordial de bien les protéger. système d’autoprotection de la couche cornée des plus petits se constitue seulement au fil des ans. Les dégâts que leur peau subit sont donc irrémédiables! Pour bien protéger son enfant, il est recommandé de ne pas l’ex-

poser au soleil entre 11 et 15 heures et d’opter pour une crème solaire ayant au moins un indice de protection (IP) de 30. N’oubliez pas de renouveler, généreusement, l’application. Par ailleurs, les experts recommandent de porter des

vêtements offrant une protection anti-UV. Lait solaire Sun Look Kids, 200 ml, IP 30, Fr. 15.90, IP 50+, Fr. 18.90 Baby Sun Cream Milette, 100 ml, IP 50, Fr. 9.80

Photo Masterfile

L

a peau a bonne mémoire. Ainsi, plus les coups de soleil sont fréquents pendant l’enfance, plus le risque de développer un cancer de la peau à l’âge adulte est élevé. Ce phénomène s’explique par le fait que le


en magasin n

TOUT POUR BÉBÉ | 39 T

Quoi de neuf?

MÉTIER: MAMAN

Nouveaux produits, conseils, astuces et informations utiles pour les futures mères et les jeunes parents.

Magiqu Plongez la cuillère dans Magique! la p purée, mélangez et attendez cinq secondes. Si elle devient bl blanche, le repas de bébé est en encore trop chaud. De plus, le bord doux du couvert pr protège les palais sensibles et les premières dents. Cu Cuillère pour bébé Nûby, th thermosensible, divers co coloris, 3 pièces, Fr. 8.50

Enceinte ou non? Vous le saurez, en trois minutes, dès le premier jour de retard de vos menstruations. Test de grossesse, 2 pièces, Fr. 22.50

Saviez-vous que… S … les bébés âgés de 6 à 16 semaines sont à l’aise dans l’eau? Ils bougent in instinctivement leurs bras, et leur réflexe de protection des voies respiratoires le les empêche d’avaler de l’eau. Pour savoir si un tout-petit est prêt à goûter au pl plaisir d’évoluer en milieu aquatique, procédez au test suivant: s’il retient sa re respiration lorsque vous lui soufflez au visage, il est mûr pour son premier pl plongeon.

Photo Joëlle Neuenschwander

Nouveaux prix pour les couches superstretch et emballages moins volumineux: Milette Maxi, 50 pces, Milette Midi, 56 pces, l’un, Fr. 19.90

Conseils en ligne Sur le site www.lafamily.ch, les parents trouveront tout ce qu’il faut savoir sur la grossesse, la naissance et l’éducation. De plus, le site recense de nombreuses adresses pratiques, réparties par régions.

Sarah Briguet, ex-Miss Suisse.

En randonnée

Lors de promenade en montagne avec bébé, ce ne sont pas les kilomètres qui usent, mais la préparation. Préparation nécessaire pour profiter pleinement d’une journée «plein air». Nos charmantes petites têtes blondes n’auront à porter durant la marche que leur doudou et, à l’extrême, leur biberon. Vous, au contraire, vous allez vous transformer en GI entouré de paquetages et autres kits de survie. Car à 1500 mètres d’altitude, au milieu des vaches ou au cœur de la forêt, il sera difficile de trouver des couches pour bébé ou le sirop grenadine que veut votre enfant. Pour le repas, l’incontournable cervelas grillé au feu de bois devrait faire plaisir tant aux parents qu’aux bambins. Et pour une fois, au diable le régime, les très américains marshmallows sont à consommer sans modération en dessert. Un véritable repas gastronomique en pleine forêt! Comme véhicule, je vous conseille les poussettes trois roues. Elles sont idéales sur des terrains accidentés et surtout sont très utiles pour y glisser vos nombreux sacs lorsque bébé a choisi de marcher. Mais surtout, quel bonheur de voir son enfant ramener toutes les fleurs qu’il aura trouvées dans la prairie. Des moments inoubliables et si simples.


40 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

FASHION BY MIGROS

Taillé sur mesure:

Costume de bain,

Fr. 23.90*

Voir sous l’eau:

Lunettes de natation Speedo,

Fr. 19.90*

Comme une sirène: Palmes, Fr. 29.-* * En vente chez SportXX.

Ondine

L’eau est l’élément préféré de Sabrina. Avec son maillot de bain, ses palmes et ses lunettes de natation de chez SportXX, elle se rend une fois par semaine à la piscine. Si elle peine encore un peu en crawl, elle maîtrise parfaitement la brasse.

Ongles irisés

En été, les fantaisies colorées sont autorisées. Les nouveaux Boundless Color Nails de Covergirl mettront assurément vos ongles en valeur. Les vernis à ongles très mode et les brillants topcoats leur donneront un effet irisé ultra-tendance. Au fait: saviez-vous que les topcoats peuvent aussi s’appliquer sur l’extrémité des ongles pour un effet «french manucure»?

Boundless Color Nails, Pomme glacée, Fr. 8.50 Boundless Color Nails, Sparkle Topcoat rose brillant, Fr. 8.50

Rondelles nettoyantes Zoé Les nouvelles rondelles nettoyantes de Zoé Moistprotect sans alcool permettent de démaquiller à la fois le visage et les yeux. Mieux encore: elles éliminent, en profondeur et en douceur, le mascara waterproof. Des composants comme le thé vert, l’aloe vera, l’huile d’amande et la vitamine E

soignent de plus la peau et l’apaisent. Présentées dans une boîte pratique, les rondelles nettoyantes sont idéales à emporter en voyage – aussi dans un bagage à main. Rondelles nettoyantes Zoé Moistprotect, 30 pièces, Fr. 9.90


en magasin

LESSIVES | 41

Merci Yvette

Les lessives Yvette pour le linge délicat s’obtiennent, pour un temps limité, en emballage géant économique. Profitez-en!

A

Photo Heiko Hoffmann

vec Yvette, vous pouvez laver à la machine vos vêtements préférés sans crainte aucune. Yvette Minil Black Royal prend soin des texti-

les noirs et foncés alors qu’Yvette Care est particulièrement doux pour la laine et la soie. Enfin, Yvette Minil Color préserve les vêtements colorés. Ces trois les-

sives nettoient le linge à basse température déjà. Elles ménagent les tissus et leur confèrent un agréable parfum. A ne pas manquer: les trois variétés Yvette sont

disponibles, en ce moment seulement, en emballage économique de trois litres. Yvette Minil Black Royal, Care et Minil Color, 3 litres, l’un, Fr. 12.50


Action Valable du mardi 29.7 au lundi 11.8.2008

Tondeuse Tondeuse à pile avec embout peigne ajustable

Lame de précision Lame de précision avec grille de protection située au dos du rasoir

Rasoir 4 lames traitement titane extra-fines

25%

14

90 au lieu de 19.90

p. ex. rasoir Wilkinson QuattroTitanium Precision

20%

9

50 au lieu de 11.90

sur tout l'assortiment Wilkinson, excepté le rasoir Precision et les lames Titanium p. ex. Quattro for Woman 3 lames

20%

11

90 au lieu de 14.90

sur tout l'assortiment Wilkinson, excepté le rasoir Precision et les lames Titanium p. ex. Protector 3D Diamond 8 lames

Wilkinson est en vente à votre Migros


en magasin

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Propre en un éclair La ligne Twist s’étoffe: les chiffons humides Ultra Wet parfumés au citron sont conçus pour nettoyer, en un tournemain, de grandes surfaces. Bien vu: ces nouvelles lingettes s’adaptent aux systèmes de nettoyage Twist et Twist XL.

Chiffons de rechange Twist Ultra Wet normal ou XL, emballage de 12 pièces, Fr. 11.90*

* En vente dans les plus grands magasins.

TENDANCES | 43

Gagnez une Bosch Uneo en jouant:

Bonne à tout faire

La nouvelle Uneo de Bosch est des plus pratiques. Non seulement elle perfore, perce et visse, mais en plus elle est dotée d’un accumulateur qui la rend complètement autonome: une première mondiale pour ce genre d’outils. Et comme elle ne pèse qu’un kilo, l’utilisateur l’a bien en main. Avec l’Uneo de Bosch, le bricolage à la maison devient un jeu d’enfant. Uneo Bosch, sans fil, Fr. 325.-*

par téléphone au 0901 591 913 (Fr. 1.–/appel) en donnant votre votre nom et votre adresse. par SMS en envoyant un SMS avec le mot Chance suivi de votre adresse au numéro 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: Chance, Arna Arnaud Dupuis, 1, rue des Alou Alouettes, 9999 Modèle. pa par internet en vous rendant su sur www.migrosmagazine.ch (r (rubrique «Coup de chance»). Dé Délai de remise des envois: 3 ao août 2008. Les gagnants seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaires sont exclus.

* En vente dans les Do it + Garden Migros.

Publicité

20% sur tout l’assortiment Calgon

Disponible dans les plus grands magasins Migros.

Valable du 29.07. au 11.08.2008

Protège fiablement le lave-linge contre les dépôts calcaires et nouveau: votre linge blanc et couleurs contre le voile gris et le pâlissement dus au calcaire.

NOUVEAU

Par ex. Calgon Express Action en poudre 1,5 kg

1990 au lieu de 25.40

Les lave-linge durent plus longtemps avec Calgon. Calgon est en vente à votre Migros


44 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Fiesta Mexicana Après son voyage en Asie, Migros explore durant deux semaines l’Amérique du Nord et du Sud. Laissez-vous séduire par de nombreuses spécialités, dont les antojitos mexicains.

A

u Mexique, les gourmands ont de la chance: ils peuvent trouver à chaque coin de rue des stands vendant des antojitos. Ces petits en-cas se composent généralement d’une pâte (à base de farine de maïs ou de blé) farcie selon les goûts avec des légumes ou de la

viande. Le tout est recouvert de sauce ou de fromage piquants. Désormais, il n’est plus besoin d’aller au Mexique pour déguster des antojitos. Il vous suffit de vous rendre à Migros où vous trouverez tous les ingrédients pour votre prochaine fête mexicaine: guacamole, sauces relevées, tortillas

précuites, nachos croustillants et piments. Et n’oubliez pas de participer au concours qui vous permettra entre autres de partir au Yucatán avec Hotelplan. Les cartes de participation sont disponibles dans les magasins Migros. RG Recette Cuisine de saison

Cuisinez mexicain!

Vous trouverez à Migros tous les ingrédients nécessaires pour préparer une vraie fête mexicaine:

Photo Ruth Küng, Stylisme Irène de Giacomo

Set de table Nos, 100% coton, 33 x 45 cm, divers coloris, l’un, Fr. 6.– Poêle à paella, 32 cm, Fr. 59.90 Chili con Carne, 420 g, Fr. 2.90 Chips Nacho, 200 g, Fr. 3.80 Epi de maïs, piments, Prix du jour


Encore plus avantageux Valable du 29.7 au 4.8

3

80

Raisin Vittoria Italie le kg

50%

4

20

au lieu de 8.40

Tablettes de chocolat de 100 g en lot de 6 Exemple: Lait extra-fin 6 x 100 g 4.20 au lieu de 8.40 Jusqu’à épuisement du stock

30%

360

au lieu de 5.20

10

Saucisse de veau à rôtir Suisse 2 x 140 g

50 au lieu de 14.50

Lait entier UHT en lot de 10 10 x 1 litre Jusqu’à épuisement du stock

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


Encore plus avantageux Valable du 29.7 au 2.8

42.–

au lieu de 53.–

Côte de boeuf Suisse le kg

24.–

au lieu de 30.–

Filet de truite saumonée Suisse le kg

6

60 au lieu de 8.20

Fol Epi Léger ou Fol Epi en tranches le lot de 2 Fol Epi Léger 2 x 150 g

1

30 au lieu de 1.90

Oignons frais Suisse la botte

Fol Epi 2 x 150 g 7.20 au lieu de 9.– Jusqu’à épuisement du stock

2

90

4

50 au lieu de 5.80

au lieu de 5.20

Tomates grappe Suisse le kg

Melon «Saveur» type charentais France la pièce

25.–

au lieu de 30.–

Rôti de porc cou Suisse le kg

1

75 au lieu de 2.20

Gruyère de montagne Heidi les 100 g

9

80 au lieu de 16.–

Cuisses de poulet épicées Optigal emballage géant Suisse le kg

280

au lieu de 3.40

Œufs 5 céréales 53 g+ élevage au sol la boîte de 6 pièces

3

70 au lieu de 4.50

Bûche Chavroux 150 g

Société coopérative Migros Vaud


2

30%

20 au lieu de 2.60

6

55

Couronne soleil 300 g

au lieu de 9.40

Pizzas Lunga Hawaii ou Prosciutto Anna’s Best en lot de 2 2 x 270 g Jusqu’à épuisement du stock

3

90

1

30

au lieu de 5.20

Salade du 1er août Anna’s Best 450 g

au lieu de 1.70

Tous les yogourts Heidi en lot de 2 2 x 150 g Jusqu’à épuisement du stock

2

45

Filet de porc mariné emballage géant Suisse les 100 g En vente dans les plus grands magasins Migros.

3

20

Nectarines Italie / France / Espagne le kg

7

75 au lieu de 9.60

Rouleaux géants de Smarties en lot de 3 3 x 170 g Jusqu’à épuisement du stock

3

50

Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse le cabas de 2,5 kg

6

90

Rosier en pot avec cache-pot la plante Jusqu’à épuisement du stock


Encore plus avantageux

4

90

Valable du 29.7 au 4.8

Moule à hamburgers en matière synthétique Jusqu’à épuisement du stock

7

90

Moule à brownies Revêtement antiadhésif, 27,5 x 18 x 3,2 cm Jusqu’à épuisement du stock

8

50%

50

3.–

au lieu de 3.80

Sur tout l’assortiment Pancho Villa 20% de réduction Exemple: Nacho Chips 200 g 3.– au lieu de 3.80

30%

19

60

au lieu de 28.–

Tous les linges de table et de cuisine Exemple: nappe Annabella, imprimée, coton avec revêtement acrylate et Teflon, div. dimensions et couleurs Exemple: rectangulaire, 140 x 180 cm 19.60 au lieu de 28.– En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 17.–

Hamburgers Steak & more surgelés, élaborés en Suisse avec de la viande de Suisse et d’Allemagne 12 pièces / 1080 g Jusqu’à épuisement du stock

30%

1

85

au lieu de 2.70

30%

5

Tous les articles en papier pour la table (serviettes, sets, nappes, etc.) Exemple: serviettes, 33 x 33 cm, couleurs diverses 30 pièces 1.85 au lieu de 2.70 Valable jusqu’au 11.8.

60

au lieu de 8.–

Muffins 8 pièces / 480 g Jusqu’à épuisement du stock

3

50%

75

au lieu de 7.50

Tous les services de table en porcelaine et en faïence Exemple: assiette plate Living, Ø 27cm, porcelaine 3.75 au lieu de 7.50 En vente dans les plus grands magasins Migros.


4

7

au lieu de 5.40

Tous les cafés Espresso Classico all’italiana en grains, moulus ou en portions 20% de réduction Exemple: Espresso Classico en grains 500 g 4.30 au lieu de 5.40

90 au lieu de 10.20

Crèmes à la vanille, au chocolat ou Choco-lait Stalden en lot de 2 (2 x 470 g) avec 3 rouleaux de Smarties (3 x 38 g) gratuits Jusqu’à épuisement du stock

30

2

20 au lieu de 2.80

Sur toutes les sauces Agnesi en bocaux 20% de réduction Exemple: sauce tomate au basilic 400 g 2.20 au lieu de 2.80

10

90 au lieu de 15.60

Cornets de glace Fun en lot de 2 8 x vanille et 8 x fraise Jusqu’à épuisement du stock

4

70 au lieu de 5.70

Sur les chips Zweifel 170 g, 280 g oder 300 g 1.– de moins Exemple: chips au paprika 280 g 4.70 au lieu de 5.70

50%

5

10

au lieu de 10.20

Tous les Ice Tea en bouteille PET 50 cl et 1,5 litre Exemple: Ice Tea Lemon 6 x 1,5 litre 5.10 au lieu de 10.20

180

au lieu de 2.30

Sur tous les röstis en sachet alu de 250 g à 750 g 20% de réduction Exemple: röstis traditionnels 500 g 1.80 au lieu de 2.30

50%

de contenu en plus

2

05 au lieu de 3.05

Spaghettis, penne ou cravattine Agnesi, 750 g Exemple: cravattine Agnesi 500 g + 250 g 2.05 au lieu de 3.05 Jusqu’à épuisement du stock

1

60 au lieu de 2.–

Sur les crackers Party salés, aux olives ou au sésame 20% de réduction Exemple: crackers salés Party 180 g 1.60 au lieu de 2.–


Encore plus avantageux 19

Valable du 29.7 au 4.8

90 au lieu de 25.40

Sur les agents détartrants Calgon 20% de réduction Exemple: poudre ultra 2 phases Calgon 1,5 kg 19.90 au lieu de 25.40 Valable jusqu’au 11.8 En vente dans les plus grands magasins Migros.

30%

27

12

50

7

60 au lieu de 9.60

Sur le liquide vaisselle Manella Herbal Edition en lot de 3 5 senteurs 2.– de moins Exemple: Manella Menthe & Orange 3 x 500 ml 7.60 au lieu de 9.60 Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 19.80

Produits de lessive Yvette en flacon de 3 litres Care, Color ou Black Royal Jusqu’à épuisement du stock

7

90

au lieu de 39.90

34

90

Chaussures pour femme Chaussures de loisirs pour homme 39.90 Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros avec rayon chaussures.

Lunettes de soleil Sombra 20.90 au lieu de 29.90 Valable jusqu’au 11.8 En vente dans les plus grands magasins Migros.

Tous les verres, les services de vaisselle, les pichets et les carafes en verre Exemples: verre à long drink Sunrise, 2,9 dl le lot de 3 5.60 au lieu de 8.–

70 au lieu de 8.90

Sur tous les produits Handymatic (excepté le sel régénérant) à partir de 2 produits, 1.20 de moins l’un Exemple: poudre de lavage Handymatic Supreme all in one en sachets (observer les précautions d’emploi sur l’emballage, en vente dans les plus grands magasins Migros) 7.70 au lieu de 8.90 Valable jusqu’au 11.8

30%

Toutes les lunettes de soleil Exemples: lunettes de soleil Suvasol 27.90 au lieu de 39.90

au lieu de 8.–

En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 39.90

27

60

assiette à dessert Astoria, Ø 17 cm 2.70 au lieu de 3.90 Valable jusqu’au 11.8

90

Tous les portefeuilles Exemple: portefeuille en cuir RF Club 27.90 au lieu de 39.90 Valable jusqu’au 11.8 En vente dans les plus grands magasins Migros.

5

30%

11

70

2480

au lieu de 31.80

Produits de lessive Total en sachets de recharge, le lot de 2 Classic, Color & Form, Aloe vera ou Sensitive 2 x 2 litres Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 15.60

Lingettes imprégnées pour bébé Milette en lot de 4 (4 pour 3) Exemple: Milette Ultra Soft & Care 4 x 72 pièces 11.70 au lieu de 15.60 Jusqu’à épuisement du stock

33%

17

40

au lieu de 26.–

Couches-culottes de mini à junior et pants Milette Exemple: Milette Maxi Plus 58 pièces 17.40 au lieu de 26.– Valable jusqu’au 11.8


Et encore des actions Boulangerie/Pâtisserie du 29.7 au 4.8 CH Boules de Berlin à la crème 2 pièces / 200 g 2.45 au lieu de 3.10 Charcuterie Jusqu’à épuisement du stock CH I30%I Jambon de campagne Suisse 164 g 4.10 au lieu de 5.90 du 28.7 au 2.8 Salami paysan le kg 25.– au lieu de 32.– du 29.7 au 2.8 Viande séchée des Grisons en barquette le kg 75.– au lieu de 90.– Convenience du 29.7 au 4.8 Mini-canapés Rapelli l’emballage de 200 g 5.90 au lieu de 7.50 Epicer/Apprêter Jusqu’à épuisement du stock CH 30% de contenu en plus Ketchup Heinz 910 g 3.90 Fleurs/Plantes du 29.7 au 2.8 Roses Max Havelaar de 50 cm le bouquet de 10 pièces 10.90 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock CH I33%I Raviolis al Grana Padano e pesto, le lot de 3 3 x 250 g 8.60 au lieu de 12.90 Fromage Jusqu’à épuisement du stock CH Trio de tommes 3 x 100 g 4.70 au lieu de 5.85 du 29.7 au 4.8 Appenzell doux les 100 g 1.35 au lieu de 1.70 du 29.7 au 4.8 Bûche Chavroux 150 g 3.70 au lieu de 4.50 du 29.7 au 4.8 Gruyère de montagne Heidi les 100 g 1.75 au lieu de 2.20 du 29.7 au 4.8 Le Vieux Pané les 100 g 2.25 au lieu de 2.80 jusqu’à épuisement du stock Mozzarella Santa-Lucia Trio 3 x 150 g 4.75 au lieu de 6.30 Fruits du 28.7 au 2.8 Avocats Afrique du Sud et Pérou le sachet de 4 pièces 3.20 au lieu de 4.40

Légumes du 28.7 au 2.8 Poivrons blancs Hongrie le kg 4.40 au lieu de 7.40 Œufs du 29.7 au 4.8 Œufs 5 céréales 53 g+ élevage au sol la boîte de 6 pièces 2.80 au lieu de 3.40 Poisson du 29.7 au 2.8 I33%I Carpaccio de saumon d’Atlantique Trio 3 x 55 g 8.40 au lieu de 12.60 du 28.7 au 2.8 Filet de truite saumonée Suisse le kg 24.– au lieu de 30.– Produits laitiers Jusqu’à épuisement du stock CH Tous les desserts Quark le lot de 2 2 x 300 g 4.30 au lieu de 5.40 Valable du 29.7 au 4.8 CH Tous les drinks Bifidus le lot de 6 6 x 65 ml 2.80 au lieu de 3.50 Sucreries/Chocolat Jusqu’à épuisement du stock CH Dragées au chocolat Choco Mic Original le sachet de 1 kg 9.30 au lieu de 11.60 du 29.7 au 4.8 CH Sur tout l’assortiment de chocolat Swiss 20% de réduction Exemple: napolitains Swiss 300 g 4.40 au lieu de 5.50 Gourmessa du 28.7 au 2.8 Salade de maïs les 100 g 1.05 au lieu de 1.30 Restaurants Migros du 28.7 au 2.8 Escalope de porc viennoise Qualité suisse Pommes country Carottes Vichy + 1 Red bull cola de 25 cl l’assiette 12.–

Société coopérative Migros Vaud

COOL! 1

CH = action nationale

35

Notes personnelles

au lieu de 1.70

Sur toutes les glaces en gobelets individuels 20% de réduction Exemple: Ice Coffee 90 g 1.35 au lieu de 1.70 Valable du 29.7 au 4.8

Surgelés


Viens vite chercher une bille supplémentaire! Valable à partir du 29.7, jusqu’à épuisement du stock

Spaghettis Tipo M 750 g 2.25

Grandes cornettes Tipo M 500 g 1.60

Barres de céréales Farmer Crunchy au miel 240 g 4.40

Zwieback Classic 260 g 2.65

Kiwi Gold 3 pièces Nouvelle-Zélande la barquette prix du marché

Bananes miniatures Chiquita Amérique centrale 340 g 3.20

Madeleines pur beurre 220 g 2.80

Nuggets de poulet Don Pollo 250 g 5.60

Achète l’un des produits illustrés, découpe le bon et échange-le contre une bille au service clientèle (valable jusqu’au 30.9, jusqu’à épuisement du stock).


en magasin

TOUR DU MONDE CULINAIRE | 53

Au Mexique, tout est coloré: les fruits et légumes ainsi que les vêtements des femmes.

Fajitas au poulet Pour 4 personnes 2 gousses d’ail, ½ bouquet de coriandre, quelques gouttes de Tabasco, 3 cs de jus de citron vert, 3 blancs de poulet (env. 300 g pièce), 2 petites courgettes, 1 poivron, 2 cs d’huile de colza, 2 tomates, 1 petit oignon, 8 tortillas de blé 1. Presser l’ail, hacher la coriandre, mélanger avec le jus de citron pour faire une marinade. Couper le poulet en morceaux, incorporer. 2. Couper les courgettes en fines lamelles dans le sens de la longueur à l’aide d’un économe, couper le poivron en lanières. Saler la viande, saisir 2 à 3 min dans l’huile, tenir au chaud. Faire revenir les légumes 2 à 3 min dans la sauce, tenir au chaud. Nettoyer la poêle et y chauffer rapidement les tortillas sans matière grasse. Réserver. 3. Couper les tomates en morceaux et les oignons en rondelles. Répartir tous les ingrédients dans les tortillas, rouler. Servir avec du guacamole. Conseil: remplacer le guacamole par la sauce Pancho Villa piquante. 290 g, Fr. 3.90


54 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Tartine de saison Envie de varier votre petit-déjeuner? Testez alors les nouvelles confitures estivales «pêche-melba» (avec des framboises) ou «cerise-calamansi» (le citron des Philippines).

Confitures d’été cerise-calamansi et pêche-melba, 350 g, l’une, Fr. 2.50* * En vente dans les plus grands magasins jusqu’à épuisement du stock.

Un bon goût de vacances Qu’il soit charentais, Galia ou brodé, le melon désaltère merveilleusement lors des chaudes journées d’été. Selon la variété, il contient en effet entre 85 et 94% d’eau. Et saviez-vous que c’est seulement au dernier stade de maturité que ce fruit pauvre en calories devient sucré? Divers melons,

Prix régionaux

Bon pour la mer Certifié MSC, le saumon sauvage du Pacifique est pêché en Alaska avec des filets à grosses mailles. Ainsi, les jeunes poissons peuvent s’en échapper, ce qui garantit la survie de l’espèce. Saumon sauvage du Pacifique, certifié MSC, les 100 g, Fr. 5.50*

* En vente dans les plus grands magasins.

Fruits à boire

Crémeux et mousseux, les Smoothies sans sucre de Sarasay se composent de jus et de pulpe de fruits. Une manière pratique de déguster des fruits, où que vous soyez. Smoothies Sarasay: Berry-Mix, Goyave-Banane-Mango et Mango-Pineapple, 250 ml, l’un, Fr. 1.90*

Toujours frais Le pain de mie en petites portions est idéal pour les ménages peu nombreux. Et grâce à son nouvel emballage refermable, le pain reste frais. Bon à savoir: la variante Rustico est préparée avec de la farine complète.

les plus grands

Toast & Sandwich, 190 g, Fr. 1.50 Toast Rustico, 190 g, Fr. 1.60* Toast Soleil, 190 g, Fr. 1.65

magasins.

* En vente dans les plus grands magasins.

* En vente dans


en magasin

TENDANCES | 55

BON ET PAS CHER FR. 12.–

Salade de cerises Pour 4 personnes ›Dénoyauter 800 g de cerises. ›Laver 4 oranges à l’eau chaude, puis les éponger. Râper fin le zeste de deux d’entre elles, réserver. Presser toutes les oranges. Porter à ébullition le jus, les zestes et 4 cs de sucre. Laisser réduire quelque peu. ›Ajouter 2 brins de mélisse et les cerises. Les faire macérer brièvement. Retirer la mélisse et laisser refroidir les cerises dans le jus. Suggestion: servir avec du yogourt nature et garnir de mélisse fraîche. Les prix peuvent varier selon les régions.

+ +

Un trio de choc Etant donné qu’un apéritif sans amuse-bouche est impensable et parce qu’il faut varier les plaisirs, «Party» vous propose quinze variétés de cacahuètes conditionnées dans des sachets pratiques ou en boîte. Désormais, trois variantes épicées viennent s’ajoutent aux pistaches, noix de cajou, etc. Les amateurs d’exotisme se régaleront

avec les cacahuètes au chili ou au wasabi. A goûter aussi sans tarder: Honey Nuts, un mélange de cacahuètes et de noix de cajou salées et grillées au miel. Irrésistible! Chili Nuts, Wasabi Nuts ou Honey Nuts Party, 150 g, l’un, Fr. 2.50*

* En vente dans les plus grands magasins.


56 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

«Migros est unique»

Depuis un peu plus de cent jours, Oskar Sager dirige le département Marketing de la Fédération des coopératives Migros. Premier bilan et perspectives d’avenir pour le grand distributeur.

Migros est une entreprise unique. Elle possède une capacité économique incomparable grâce à des coopératives fortes dans les différentes régions, à son industrie et à une centrale efficace. Ce fonctionnement sur trois niveaux est unique dans le commerce de détail, en Suisse comme à l’étranger. Travailler pour un groupe tel que celui-ci est passionnant. Quels sont les défis de votre activité à la tête du département Marketing?

Nous avons deux champs d’action prioritaires. Le département Marketing doit tout d’abord coordonner les trois niveaux que j’ai cités afin que l’entreprise offre au client des prestations de qualité incomparables. Ensuite, la qualité de l’assortiment, et donc la chaîne de valeur ajoutée des produits, doivent être améliorées en permanence afin d’obtenir un rapport qualité-prix imbattable. Migros suscite de nombreuses attentes: les organisations environnementales, les associations de consommateurs, les agriculteurs, les centaines de fournisseurs et les dizaines d’organisations partenaires, etc. ont tous des exigences considérables. Or, l’entreprise appartient à plus de 2 millions de coopérateurs et est au service de ses clients. Qu’est-ce que cela signifie?

Migros est solidement ancrée dans

la vie des Suisses. Chaque jour, 1,4 million de clients font leurs courses chez nous. Migros fait partie de leur quotidien, que ce soit les supermarchés ou les activités de loisirs. Nos clients nous accordent une grande confiance. Le département Marketing a pour objectif premier de conserver et d’accroître cette confiance dans une société en pleine mutation. A quoi attribuez-vous cette confiance?

Migros est l’une des trois plus grandes marques du pays. Elle fait partie de la culture suisse. Et depuis sa création, l’entreprise a régulièrement fourni à ses clients des prestations exceptionnelles et des innovations de qualité. Récemment, j’ai vu le film Dutti – Monsieur Migros. Le personnage de Gottlieb Duttweiler est toujours aussi fascinant. Nombre des valeurs fondamentales qu’il défendait sont plus actuelles que jamais. «Faire passer le client avant l’argent»: aujourd’hui encore, nous appliquons cette devise au département Marketing.

Actuellement, Migros promet à sa clientèle 302 produits M-Budget aux prix les plus bas de Suisse. Or l’entreprise commercialise plus de 40 000 articles. Ce rapport qualité-prix ne vaut-il donc que pour 302 d’entre eux?

Nous vendons ces produits aux prix les plus bas. Mais la promesse du meilleur rapport qualité-prix vaut pour l’ensemble de l’assortiment.

Nous l’avons toujours dit: en faisant vos courses tout au long de l’année à Migros plutôt qu’ailleurs, vous économisez jusqu’à environ 10%. La qualité joue aussi un rôle...

Le meilleur rapport qualité-prix est et demeurera notre force. Les sondages réalisés auprès de la clientèle et de différents médias confirment que le panier moyen est moins cher à Migros que chez ses concurrents. Notre entreprise applique cette politique depuis toujours: fidèle à ses principes, elle constitue un véritable baromètre des prix. Vos concurrents ne partagent pas cet avis...

Vous savez, les comparaisons de prix peuvent être effectuées de bien des manières! Migros réalise elle-même ce type d’études avec le plus grand soin, car la confiance de sa clientèle est une priorité absolue. Cependant, il faut savoir que les comparaisons portant sur des produits non identiques à 100% soulèvent toujours des problèmes. Par exemple, comment prendre en compte les prestations écologiques et sociales liées à la production d’un article? Le meilleur discounter suisse, Denner, appartient depuis l’année dernière au groupe Migros. Pourquoi ne pas laisser à Denner les segments de prix les plus bas?

L’assortiment de Denner complète parfaitement celui de Migros. Mais

Photo Renate Wernli

Comment se sont passés vos cent premiers jours à Migros?

Oskar Sager, chef du département


actuel

| 57

Informations MIGROS

Denner est avant tout un discounter avec un assortiment d’environ 2000 articles, alors qu’un supermarché Migros de taille moyenne possède un assortiment environ dix fois plus important. Est-ce la réponse de Migros aux nouveaux discounters apparus dans le paysage suisse?

L’entrée de hard discounters allemands sur le marché suisse représente un défi. Avec eux, la mondialisation des denrées alimentaires est devenue une réalité concrète qui nous confronte aux exigences internationales les plus complexes. Les compromis ne sont plus possi-

«Migros fait partie de la culture suisse.» bles en matière de prix: seule une véritable plus-value justifie un prix plus élevé. Le marketing a pourtant pour objectif de faire gagner de l’argent!

Bien sûr, le marketing est aussi une discipline économique. C’est pourquoi il faut le mettre en œuvre selon des critères rigoureux. Nous sommes par exemple en train d’évaluer l’efficacité publicitaire de tous nos supports de communication. Nos marques propres devront à l’avenir constituer la colonne vertébrale de Migros. Quelle direction prendra le marketing de Migros à l’avenir?

Vous verrez bien!

Une dernière question: comment voyez-vous Migros dans cinq ans?

Migros sera synonyme de «suissitude», de produits régionaux, de développement durable et de meilleur rapport qualité-prix. Et bien sûr, dans cinq ans Migros sera toujours et encore le numéro un du commerce de détail en Suisse. Marketing: «Dans cinq ans, Migros sera toujours le numéro un du commerce de détail en Suisse.»

Propos recueillis par CC


Action Valable du mardi 29.7 au lundi 11.8.2008 Jusqu’à épuisement du stock

3 pour 2

9

80 au lieu de 14.70

Shampooing Garnier Fructis en lot de 3 x 250 ml Nutri Repair, Fresh, Color Resist, Antipelliculaire, Cheveux normaux 2 en 1

25%

7

80 au lieu de 10.40

Après-shampooing Garnier Fructis en lot de 2x200 ml Color Resist, Nutri Repair

20%

12.–

au lieu de 15.–

Garnier Fructis Style en lot de 2 Spray ultra-fixant Tenue & Brillance, Gel Hard Glue, Mousse Volume & Energy

Nouveau dans votre Migros : Fructis Blond Care

Garnier Fructis et Fructis Style sont en vente à votre Migros


60 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Vous aimez les billes et ça se voit! Les billes Lilibiggs roulent partout en Suisse. «Migros Magazine» en veut pour preuve les photos d’enfants que la rédaction reçoit chaque jour.

D

e la folie! Dans les magasins, les billes Lilibiggs partent comme des petits pains. Non seulement les enfants amassent avec passion les sphères colorées, mais voici que les adultes les collectionnent aussi, sous prétexte de les offrir par la suite à leurs neveux et nièces. Les preuves de cet incroyable engouement? Le nombre de billes déjà écoulées (lire ci-contre) et les photos parvenant chaque jour à la rédaction de Migros Magazine.

Ne pouvant publier tous les clichés, nous avons décidé d’en présenter ici quelques-uns, de même que la photo du mois, élue par la rédaction. Le gagnant recevra une carte cadeau Migros d’une valeur de 100 francs. Continuez à nous envoyer vos clichés à l’adresse électronique billes@migrosmagazine.ch. Nous publierons prochainement une deuxième page de l’album photo des Lilibiggs. Patrick Marcellin

Et le gagnant est... François Brouchoud de Saint-Maurice (VS). Son cliché a été élu «Photo du mois» par l’ensemble de la rédaction. Le jeune homme recevra une carte cadeau Migros d’une valeur de 100 francs.

www.migrosmagazine.ch Guillaume de Colombier (NE) a déjà une belle collection.

A Penthalaz (VD), le hamster de Laura s’est aussi mis aux billes.

Sophie habite à Courrendlin (JU). Elle adore jouer aux billes avec Hugo.

Retrouve sur internet toutes les photos des billes.


actuel

JEUX DE BILLES | 61

A découper et conserver!

Grand concours

Exemple de bille

cachée dans le Amuse-toi à chercher les douze billes cachées dans journal. cette édition. A côté de chacune d’elles se trouve une lettre. Mises bout à bout, les lettres forment un mot. Envoie la solution: – par texto (Fr. 1.–/SMS) au 920, précédée du mot Bille et suivie de ton adresse. Exemple: Bille «Solution», Arnaud Dupuis, 1, rue des Alouettes, 9999 Ville modèle. – par téléphone en appelant le 0901 560 067 (Fr. 1.–/appel) ou – par courrier à «Migros Magazine», Concours Billes 4e étape, Case postale, 8099 Zurich. A gagner chaque semaine: 40 sacs contenant chacun vingt billes, 40 plateaux de jeu et 10 x 100 francs en carte cadeau. Délai de participation pour la 4e étape: 3 août 2008. Ces six prochaines semaines, tu trouveras dans chaque édition de «Migros Magazine» un nouveau mot que tu pourras noter ci-dessous. Au final, les dix mots forment une phrase qui te permettra peut-être de remporter cinq bons pour des vacances familiales offertes par Hotelplan, d’une valeur de 1000 francs chacun, et cinq week-ends pour toute la famille à Europa-Park, d’une valeur de 850 francs chacun. Il te manque un mot? Consulte les éditions précédentes de «Migros Magazine» sur www.migrosmagazine.ch ou commande-les à l’adresse aboservice@migrosmagazine.ch.

1re étape (édition du 7 juillet):

2e étape (édition du 14 juillet):

3e étape (édition du 21 juillet):

4e étape (édition du 28 juillet):

François passe ses vacances au Tessin. Ses billes ne le quittent plus.

5e étape (édition du 4 août):

6e étape (édition du 11 août):

LA QUESTION DE LA SEMAINE

A partir de quelle date sera-t-il possible de se procurer la bille joker? Patience. La bille joker des Lilibiggs sera seulement distribuée le 22 août, pour tout achat d’une valeur de 80 francs minimum. Comme leur nombre est limité, un seul exemplaire sera remis par passage à la caisse.

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

7e étape (édition du 18 août):

8e étape (édition du 25 août):

9e étape (édition du 1er septembre):

Depuis le lancement des billes par les Lilibiggs,

20 000 000

d’exemplaires ont été écoulés. Attention: il est recommandé d’échanger au plus vite ses jetons contre des billes, de manière à ce que les points de vente disposent toujours de piécettes en suffisance pour les clients.

Joue et gagne notamment un des quarante plateaux de jeu Lilibiggs.

10e étape (édition du 8 septembre):

Les gagnants seront avertis par écrit. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.


Une offre qui tombe pile! Maintenant

8.95 13.90

FCM

Sous réserve de modifications de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

Avant

M-Power Piles LR6/AA

Piles de qualité et bon marché / 7047.216

Ces offres sont valables à partir du 29.7.2008 jusqu’à épuisement du stock. Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente.

M-Power est en vente à votre Migros


votre région

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

|63

MIGROS VAUD

LS S Sport Migros Vaud, nouveau sponsor principal du FC Lausanne-Sport Depuis le 1er juillet et pour les trois prochaines saisons, le logo SportXX trônera sur le devant et le dos des maillots du FC LS. Une occasion pour la marque de l’enseigne sportive de Migros de renforcer sa présence dans le milieu du sport et d’apporter un soutien dynamique au Lausanne-Sport avec qui elle partage les mêmes valeurs et ambitions. Ce partenariat s’inscrit de manière idéale dans la philosophie de la coopérative qui s’implique régulièrement dans la vie culturelle et sportive régionale. Offre à saisir! En vous abonnant dès maintenant à la saison 2008-2009 du LS, recevez une invitation pour l’Allianz Suisse Open de Gstaad 2009 qui se déroulera du 25 juillet au 2 août. Tél. 021 804 10 70 ou www.lausanne-sport.ch Dates des prochains matchs de championnat à la Pontaise (Lausanne) 2.8.2008 Lausanne - Thoune, Pontaise, 18 h 30 16.8.2008 Lausanne - Wil Pontaise, 18 h 30 22.8.2008 Lausanne - Wohlen, Pontaise, 19 h 45

Répétition pour les 600 chanteurs et la centaine de musiciens, dirigés par le compositeur Pierre Huwiler.

Le blé entre dans la danse

La 3e édition de la Fête du blé et du pain promet d’être une réussite grâce aux quatre auteurs de «Grain de folie» qui ont mis leur travail sous le signe du respect, de l’écoute et de l’amitié.

L

e compte à rebours est lancé pour la prochaine fête du blé et du pain qui se tiendra du 21 au 31 août prochain à Echallens. L’enthousiasme des artistes et nombreux volontaires (600 chanteurs, 400 figurants et 80 musiciens) n’a cessé de croître depuis les premières répétitions de novembre dernier, et spécialement auprès des auteurs du nouveau spectacle Grain de folie. Blaise Héritier, directeur artistique de la fête, Pierre Huwiler, compositeur, Bernard Ducarroz, auteur des textes, et Benoît Roche, metteur en scène et créateur des costumes, quatre personnalités complémentaires à la carrière artistique reconnue, qui ont su mettre en commun leur savoir-

faire au service d’un événement grandiose et populaire. «Ce spectacle est un travail d’équipe. Nous l’avons créé ensemble, autour d’une table; toutes les décisions ont été prises en commun. Qui a amené telle idée? Nous serions aujourd’hui incapables de le dire», confie Blaise Héritier. Le projet est porté avec force et avec fougue mais toujours dans le respect et empreint d’une grande écoute.

Un spectacle au goût du jour Quand bien même l’événement puise son origine dans les coutu-

mes ancestrales, les auteurs ont voulu donner à cette troisième édition une résonance contemporaine. «Nous ne voulions pas d’une fête tournée vers un passé nostalgique. Oui au rappel de la tradition, pour autant qu’elle s’inscrive dans les préoccupations du monde d’aujourd’hui», relève Bernard Ducarroz. Racontant le périple d’un grain de blé et de son ami épouvantail aux quatre coins du globe, le spectacle se veut résolument ouvert sur le monde. Un voyage initiatique qui plongera les spectateurs bien au-delà du simple divertissement. A découvrir les 22, 23, 24, 29, 30 et 31 août. Karin Masselink

Infos: réservations au 021 881 34 80 ou sur le site: www.echallens2008.ch


64 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Une coopér mouvement

Migros Vaud bouge et innove. Avec sa nouvel plus que jamais à votre service. Premier volet d’u

Daniel Balmat

P

Homme de terrain, Marc Schaefer, directeur de la coopérative vaudoise, apprécie les défis mais avant tout le contact humain.

ublic, consommateurs et médias évoquent souvent la complexité de Migros, due surtout à sa structure en coopératives indépendantes (actuellement dix) qui ont créé un organe d’achat et de coordination: la Fédération des coopératives Migros (FCM) à Zurich. Vous-mêmes, lecteurs de Migros Magazine, savez que votre hebdomadaire, national ou du moins romand selon les articles, comporte également des pages régionales. A travers elles, la nouvelle direction de Migros Vaud vous présente dès aujourd’hui ses activités, ses objectifs, son fonctionnement. Depuis le 31 mars 2008, son organisation privilégie plus encore la vente et la proximité, avec trois départements dits «core business», supermarchés, marchés spécialisés, formations et loisirs, et quatre départements de soutien, soit logistique, immobilier, ressources humaines, finances et informatique. Autre élément essentiel: le développement de la communication. D’où cette série bimensuelle que vous retrouverez jusqu’à fin novembre, un rendezvous que nous souhaitons à la fois agréable et informatif pour vous permettre de mieux connaître «votre» Migros. Commençons, logique oblique, par le directeur de la coopérative, en poste depuis le 1er septembre 2007. Qu’il évoque la structure de son entreprise, les équipes en place, les projets immédiats ou à venir, et même le Pour-cent culturel, son axe est toujours le même: Marc Schaefer

pense «client». Chaleureux, l’homme connaît l’importance d’un vrai rapport humain. Aussi a-t-il placé le sourire au sommet de sa pyramide des valeurs. «La joie de vivre et la courtoisie sont contagieuses! Dans un magasin, comme en bien d’autres circonstances, l’accueil tient lieu de première impression, donc celle que l’on va garder.» Autre aspect essentiel pour lui: l’état d’esprit, celui du vainqueur bien sûr! «Pour faire face à une concurrence en constante

A propos du «Le plus bel héritage…» Il est d’excellentes surprises… Ainsi, l’enthousiasme avec lequel Marc Schaefer évoque le Pour-cent culturel: «C’est sans doute le plus bel héritage de Gottlieb Duttweiler! Dans un monde égoïste où le profit devient le seul élément de réflexion – soit on est une star, soit on n’existe pas – une entreprise accepte de dépenser des millions pour aider justement ceux qui n’en sont pas!» Citant les Ecoles-clubs – première institution suisse de formation des adultes – et en particulier leur «Année Passerelle», qui donne une chance supplémentaire à des jeunes en recherche d’apprentissage, mais aussi les nombreux artistes ou associations qui bénéficient des subventions du Pour-cent culturel, il précise: «C’est un vrai plus, un principe unique que l’on


votre région

MIGROS VAUD | 65

DÉCOUVREZ

votre

ative en

le structure, axée vente et proximité, elle se met une série avec son directeur, Marc Schaefer. augmentation, il nous fallait une véritable équipe de direction qui adhère à une vision et à des valeurs communes: pérennité et développement, mais pas au détriment de l’être humain, qu’il soit client ou collaborateur. Des responsables qui agissent en leaders!» Avec force et conviction, il évoque ces caractéristiques associées depuis longtemps à Migros, mais qu’il entend bien développer encore: fraîcheur, proximité (pêle-mêle, il cite la pomme de

terre Amandine, les eaux minérales d’Aproz ou les produits laitiers d’Elsa), modernité, rapport qualité-prix, mais aussi développement durable, récupération des déchets, convention collective de travail (CCNT), magasins spécialisés… Pragmatique, Marc Schaefer voit à tout problème sa solution. C’est aussi ce qu’il attend de chacun dans la coopérative. Et, sans doute, ce que chacun attend d’un vrai patron! Eliane Fournier

Pour-cent culturel

Jean-Marie Almonte

Nombreux sont les artistes ou associations à bénéficier du soutien du Pour-cent culturel. Ici la Compagnie Théâtre du Projecteur.

ne retrouve nulle part dans le commerce de détail et l’un des éléments qui m’a incité à choisir cette entreprise!» Cet humanisme, ce souci du bien-être des gens auraient sans doute séduit le fondateur auquel un documentaire passionnant vient de rendre hommage («Dutti – Monsieur

Migros»), surtout lorsque Marc Schaefer ajoute: «En tant que patron, c’est un plaisir de dépenser de l’argent sans rien attendre en retour… Le sentiment de faire plaisir donne de l’énergie à la vie!» Et d’ajouter, amusé: «Bien que ce ne soit pas moi qui recueille les remerciements…»

Fitness Parc Malley: zone de détente et plan d’eau.

Un été à Malley «plage»

Détente, revitalisation et climat tempéré: le Fitness Parc possède de nombreux atouts, à commencer par la proximité!

A

vec ses cocktails protéinés, le Fitness Parc Malley a le goût des vacances. Espace de détente, relaxation, solarium, saunas, massage, bains bouillonnants … tous réunis pour la forme, simplement. Jours de canicules, soleil brûlant et gorge asséchée? Le Fitness Parc vous suggère un parcours entièrement climatisé. Offrez-vous, par exemple, des cours de natation pour apprendre ou améliorer votre style. Et profitez d’un rabais de 10% sur l’Aqua-Feeling pour toutes les nouvelles inscriptions nous parvenant d’ici au 18 août 2008. Autre suggestion: optez pour un Personal Trainer qui se consacrera entièrement à vos souhaits afin qu’ensemble vous puissiez atteindre vos objectifs! En guise de cadeau, pour vous récompenser de vos efforts, la

dixième séance de cet abonnement vous est offerte. N’en pâlissez pas… dix solariums vous attendent pour garder le teint de l’été toute l’année. Et après tous ces efforts, un passage dans les zones de détente et un rendez-vous pour un massage seront les bienvenus! Si le cœur vous en dit, vous pouvez choisir un pack Wellness pour accéder à toutes les installations: piscine, salle de musculation, cours collectifs en salle et en piscine, saunas, hammams, jacuzzis, 10 minutes de «pur soleil» et un massage de 30 minutes sur rendez-vous. Pour de plus amples informations visitez notre site internet www.fitnessparc.ch. Fitness Parc Malley Attention: fermeture estivale du Fitness Parc jusqu’au 11 août 2008 à 6 heures!


Offres valables du 30.07 au 02.08.2008

sauf erreurs ou omissions

50%

320

au lieu de 6.40

Brochettes de gambas À la provençale, à l’indienne et Tex Mex du Vietnam l’emballage de 80 g

33.–

au lieu de 37.–

Mini-filets de poulet Optigal de Suisse le kg

790

au lieu de 11.30

Saucisses à rôtir de porc de Suisse l’emballage de 6 x 90 g

360

au lieu de 5.20

Saucisses à rôtir de veau de Suisse l’emballage de 2x140 g

Société coopérative Migros Vaud


Insalata Caprese? …ma, è molto facile!

sauf erreurs ou omissions - sous réserve de modifications de prix

Offres valables du 29.07 au 02.08.2008

520 Tomates charnues de Suisse le kg

475

au lieu de 6.30

Mozzarella Santa Lucia Trio 3 x 150 g

530

780

Huile d’olive Monini la bouteille de 50 cl

210 Mozzarella basilico Santa Lucia 100 g

En vente dans les plus grands magasins

Mozzarella Santa Lucia le bloc de 400 g

480 Mozzarella Di Bufala 200 g

Société coopérative Migros Vaud

390 Basilic bio de Suisse le pot


68 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Recycler en bricolant

I

Ne jetez plus rien! Tout peut devenir objet d’art. Bénédicte Sambo, de Genève, en a fait sa philosophie de vie.

F

euille, caillou, ciseaux, un, deux, trois! C’est aussi facilement que cela, en quarante minutes chrono, que Bénédicte Sambo a recyclé deux bouteilles de lait, des sacs en plastique, du carton, un emballage d’œufs, une barquette de lasagnes et un emballage de Babybel en cire. Bricoler intelligent: l’artiste pratique cette devise depuis longtemps. Pour cela, pas besoin de grandes dépenses, dans chaque maison, il y a tout ce qu’il faut: briques de lait, bouteilles en verre ou en PET, cordes, ustensiles de cuisine, fil de fer, disques usagés, vieux vêtements, cintres... ainsi que les classiques pots de yogourts et autres rouleaux de papier-toilette. En trois coups de ciseaux, on obtient un vase, un cache-papiertoilette, des boîtes de rangement originales ou tout autre objet fantaisiste. «Je ne fais que du bricorecyclage. D’ailleurs, je me demande comment on peut acheter des matériaux, alors qu’on a tout sous la main!» s’exclame Bénédicte Sambo. Elle travaille à l’école suédoise de Genève, où elle donne des cours de français, de dessin et de bricolage. Parallèlement, elle garde un pied dans le monde de l’illustration. Elle a réalisé les dessins d’un

ouvrage, La violence à l’école, à paraître prochainement, aux Editions Ouvertures, et se déclare «dessinatrice de presse au chômage». Elle a aussi donné des ateliers de bricorecyclage, pour des enfants et des adultes. Mais, faute de temps, elle a arrêté.

Une vraie poupée ce vase en bouteille Aujourd’hui, l’artiste et sa fille Myra, 8 ans, ont choisi de faire un vase à forme humaine. La petite fille n’en est pas à son premier bricolage et, question imagination, emboîte sûrement le pas à sa mère. Une grande et une petite bouteille de lait dont on a respectivement coupé le haut et le bas fusionnent grâce à une bande adhésive. Elles forment un tronc élégant, avec une taille affinée. Ce sera une dame. «On va lui faire une belle poitrine. Facile, avec deux coques d’œufs», dit Bénédicte. Aussitôt dit, aussitôt fait. Une bandelette de sac en plastique servira de soutien-gorge pour tenir l’opulente poitrine. Myra découpe des bras dans la barquette en plastique, cisèle des doigts en prenant garde de faire une main gauche et une main droite. Deux encoches de chaque côté de la bouteille, et hop les

Bénédicte Sambo et sa fille de 8 ans Myra ont confectionné des vases à

Pour aller plus loin

«Détourner les emballages: petite écologie ludique», de Martine Camillieri et Valérie Chazel, Tana éditions, 2007. «Bricolo-récup», de Vanessa Lebailly, Editions Fleurus, 2003.

bras collent au corps! «Ça m’énerve, ces livres de bricolage où tout a l’air parfait sur la photo, mais impossible à refaire», dit Bénédicte en ajustant les bras. Pas de bol, ils sont à l’envers. Jusque-là, rien d’impossible à refaire chez soi. On commence à croire qu’il est réellement possible de réinventer les objets de la vie quotidienne. Le grand moment arrive: celui d’habiller le vase-poupée. Elle


vie pratique

| 69

Des conseils pour la vie de tous les jours > LOISIRS

Afin que tout se passe au mieux Avant de commencer: Préparer suffisamment de place pour bricoler. Mettre de quoi protéger le sol et une nappe non dommageable sur la table. Si vous travaillez avec des enfants, veillez à ce que le pistolet à colle, les ciseaux ou tout objet dangereux restent sous votre contrôle. Réunir tout ce qui sera nécessaire sur la table: papier, crayons, tissus, scotch, ficelle, pincettes, colle... ainsi que les matériaux du bricolage. Pendant: Si le bricolage se fait avec des enfants, l’atelier ne devrait pas durer plus de deux ou trois heures, pour que l’attention reste totale. Il vaut mieux ne pas donner trop de directives, pour laisser l’imagination travailler selon les envies. Après: Au moment de tout ranger, on peut encore recycler les chutes de tissu et de papier. Les boîtes à chaussures se transforment alors en boîtes de rangement idéales, dans lesquelles on triera les «matières premières» afin que tout soit déjà prêt pour le prochain bricorecyclage.

Avant de commencer, réunir tout le nécessaire sur une table.

Les bras sont découpés dans cette barquette de plastique.

Myra découpe une fleur dans du carton.

La bouche est réalisée à l’aide d’un emballage de Babybel.

formes humaines à partir de matériaux recyclés.

coupe le fond d’un sac de plastique jaune, enfile la petite robe sur le vase, en prenant soin de la faire passer autour des bras et de la poitrine. Elle la noue derrière et rit: «Ça, c’est de la haute couture! On va lui faire une large ceinture, pour qu’elle soit à la mode.» Avec le reste du premier sac, elle crée un tablier. Pour fixer le tout, Myra dessine une fleur sur un carton, la découpe et l’épingle sur la poitrine.

Ne reste plus qu’à imaginer un visage pour rendre le vase vivant. Deux boutons noirs serviront d’yeux. Bénédicte fait une entaille dans une moitié de cire de Babybel et la modèle jusqu’à ce qu’elle ait l’air d’une bouche pulpeuse avec des épingles blanches en guise de dents. Pour les cheveux, du ruban d’emballage cadeau fera LIRE LA SUITE EN PAGE 71


NOTRE ENGAGEMENT POUR LE COMMERCE ÉQUITABLE N’EST PAS NOUVEAU.

L’EMBALLAGE, LUI, SI.

Depuis des années, nous nous engageons aux côtés de la Fondation Max Havelaar en faveur du commerce équitable. Nos produits certifiés Max Havelaar dans leurs nouveaux emballages sont dès aujourd’hui en vente à Migros.


vie pratique

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

LOISIRS | 71

BRICOLER

Des cours pour apprendre la créativité Plusieurs Ecoles-clubs Migros de Suisse romande proposent des ateliers de bricolage à thème. On y travaille le carton, la laine, le verre ou encore le papier. Les cours ont lieu plusieurs fois par année, et il n’y a pas besoin de prérequis, ni d’apporter le matériel (sous réserve pour certains cours). Il reste encore des places dès la rentrée. Inscrivez-vous sans plus tarder sur www.ecole-club.ch ou dans l’Ecole-club la plus proche de chez vous.

S’AMUSER

Bricoler en cuisine Dans la cuisine aussi, on peut s’amuser avec les aliments, et laisser parler sa créativité. Là où le bricolage a son chablon, le plat a sa recette. Et si on essayait de s’en éloigner un peu et d’inventer de nouveaux mets? Dehors les livres où tout se calcule au gramme près, place à la fantaisie et aux envies du moment! Qui sait, peut-être que de nouvelles saveurs vont naître? C’est en tout cas ainsi qu’est née la fameuse cuisine moléculaire.

Grâce au bricorecyclage, il est possible de réinventer les objets de la vie quotidienne.

l’affaire. «Et maintenant, place à la séance coiffure! On va lui friser les cheveux», ritelle. Car le bricolage, c’est avant tout s’amuser, inventer, changer d’idée en cours de parcours. Quelques mèches tombent sur le visage de la poupée, il faut arranger le brushing.

L’accessoire qu’il faut: un sac à main Une grande discussion entre mère et fille éclate, sur le couvrechef adéquat. Bénédicte penche plutôt pour un bonnet de ménagère, Myra veut un chapeau hautde-forme. On fait des essais: un

tissu de bocal de confiture ou un pot de yogourt collé à un rond de carton? «C’est marrant, tout le monde pense d’abord au pot de yogourt pour les bricolages. Mais il n’est pas du tout pratique ni facile à manier.» Pour cette fois, le bonnet remporte la mise. Un petit trou dedans permet de glisser une fleur: le vase est terminé! Enfin, pas tout à fait. Myra a soudainement une brillante idée: «On pourrait lui faire un sac à main!» Elle roule un peu de papier alu en saucisson, le colle à un emballage de praliné, dans lequel de petites boules de cire de Babybel forment des pommes.

Le tour est joué! «C’est tout simple, mais il fallait y penser. L’improvisation autour du sac montre que n’importe quoi peut être utilisé, explique Bénédicte. Cela permet de prolonger la durée de vie des objets.» Mélanie Haab Photos Dorothée Baumann

www.migrosmagazine.ch D’autres témoignages et un sondage sur notre site internet

MGB

Publicité

50% sur tous les formats 11x

À saisir! Du 14 juillet au 13 septembre, les tirages photos Premium sont à moitié prix. Profitez de 50% de réduction sur tous les tirages aux formats 11x à partir de données numériques ou de pellicules couleur (excepté APS). Commandez vos photos et vos livres-photos dans votre magasin ou en ligne sur le site www.migros.ch

Un air de vacances à prix Last-Minute.

Livre-photos à partir de

9.95 À saisir: livres-photos. Envie de soleil et de vacances? Rassemblez vos plus beaux moments dans un livre-photos à partir de Fr. 9.95. Une chaleur estivale sous toutes ses formes: www.migros.ch

Nous développons vos émotions.

PHOTO SERVICE


Migros vous propose aussi des lectures plus stimulantes.

Recevez gratuitement chaque lundi dans votre boîte aux lettres le Migros Magazine. Au menu: du divertissement, des rencontres intéressantes, des reportages passionnants, des idées astucieuses, des conseils pratiques et une foule de nouveaux produits, sans oublier les promotions de la semaine! Commandez-le dès aujourd’hui à l’adresse www.migrosmagazine.ch ou au 044 447 36 36. Lisez Migros.


vie pratique

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

MIEUX VIVRE | 73 Pratiquer le sport à l’excès peut mener à l’épuisement.

Sport à haute dose: attention danger!

Si l’activité physique régulière demeure source de nombreux bienfaits, le surentraînement met notre santé en péril. Les champions en savent quelque chose, mais le sportif amateur n’est pas à l’abri. Les conseils de spécialistes.

R

angé au rayon des souvenirs, le ballon de l’Eurofoot. Place aux athlètes qui dans quelques semaines rivaliseront d’adresse et de puissance aux Jeux olympiques de Pékin. Des millions de téléspectateurs s’émerveilleront à nouveau devant leurs exploits. De quoi certainement décupler les efforts de milliers de sportifs amateurs, dopés par les performances de leurs idoles.

Photo Getty

Une pratique régulière mais sans excès Et là, attention, danger. Nul ne contestera les bienfaits d’une pratique sportive régulière. Mais à vouloir trop en faire l’on risque de péjorer sa santé au lieu de l’entretenir. Tout le monde se souvient des «ippons» victorieux de

David Douillet aux JO de Sydney. Peu se rappellent, en revanche, le colosse blessé jetant l’éponge après trop de blessures à un coude, à un poignet et au dos. Il y a quelques années, le tennisman Arnaud Boetsch faisait le compte de ses traumatismes. Trois pubalgies, une hernie, une entorse chronique d’une cheville, une tendinite répétitive à une épaule, un pied cassé, une déchirure musculaire d’une jambe. A y regarder de plus près, beaucoup de biographies prestigieuses recèlent les stigmates d’une gloire plus ou moins éphémère. Sans même parler des nombreux corps trop tôt brisés à force d’ignorer les signaux d’alerte, à l’image d’Elodie Lussac. En 1994, l’espoir de la gymnastique tricolore – quatre fois auréolée d’or aux

championnats d’Europe junior – arrive épuisée aux championnats du monde de Dortmund. Et se fracture une vertèbre lombaire, blessure qui marquera l’arrêt définitif de sa jeune carrière.

Un pavé dans la mare Le lot des stars? Pas seulement. Dans un livre choc paru il y a quelques années*, Stéphane Cascua, médecin du sport à l’hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière, l’affirmait haut et fort: «C’est une hérésie de penser que faire du sport est excellent pour le corps.» Non qu’il faille illico jeter son short et sa paire de baskets à la poubelle. Le sédentaire finira peut-être par souffrir du dos par manque de muscles. En cas de surpoids, il court deux fois plus

de risques d’avoir une crise cardiaque ou un infarctus. La femme fuyant les salles de gym court vers l’ostéoporose, cette maladie affectant les os après la ménopause. Et les recherches d’un médecin américain ont démontré que le cancer du côlon menaçait deux fois plus le casanier. Bouger et éliminer restent facteurs d’épanouissement, de bien-être physique et mental. On se sent bien dans son corps et dans sa tête. L’organisme profite d’une activité physique modérée, environ trente minutes trois ou quatre fois par semaine. Voilà qui n’est pas nouveau. En revanche, médecins et chercheurs n’hésitent désormais plus à mettre en LIRE LA SUITE EN PAGE 75


Le nouveau Sheba Essensia: entre vous et lui, nul besoin de mots pour se comprendre.

Découvrez de succulentes nouvelles recettes pour votre trésor: de savoureux minifilets dans un pâté incomparable, délicatement préparés sans arômes artificiels. Le nouveau Sheba Essensia. Car vous savez ce qu’il aime.

Sheba est en vente à votre Migros


vie pratique

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

MIEUX VIVRE | 75

O garde contre l’excès de sport. En Amérique du Nord, par exemple, une étude de l’Université Purdue (Indiana) a révélé que si une pratique mesurée du vélo ou de la course à pied pendant l’hiver protégeait du rhume ou de la grippe, de trop grandes distances avaient plutôt tendance à diminuer les défenses du système immunitaire.

peut aussi varier les activités en se rappelant que les sports d’endurance comme la natation, le vélo ou la course à pied sont à privilégier. Sans oublier l’indispensable échauffement préalable. Pareille diversité permet de travailler l’ensemble des muscles sans trop risquer de surmener certaines parties du corps. Enfin, pour ceux qui s’y remettent après une longue inactivité, l’effort progressif reste le maître mot, surtout à partir de 40 ans.

Connaître les limites de son cœur

Pierre Léderrey

*Stéphane Cascua, «Le Sport est-il bon pour

En France, la mort subite du sportif concerne 1000 à 1500 décès par an. Principalement des fumeurs dans la quarantaine.

Le squelette n’est pas non plus à la fête. Hernies discales, lombalgies, entorses, écrasement des cartilages ou usure précoce des articulations guettent. Une autre menace potentielle est l’installation d’une dépendance qui transforme un bien en mal, avec tous les facteurs de l’addiction: faire passer son sport avant tout le reste, s’entraîner coûte que coûte, y compris au prix de prise de médicaments, d’injection de cortisone et autres substances annihilant la douleur, par exemple. On parle alors de surentraînement avec son lot d’entorses, de luxations et traumatismes à répétition qui constituent notamment un excellent terrain pour l’apparition de l’arthrose. Autre danger typiquement féminin, des troubles du comporte-

ment alimentaire dans le but de perdre toujours davantage de poids. Cette diminution anormale des tissus adipeux peut alors provoquer une aménorrhée ou absence de cycle menstruel. La moitié des marathoniennes en seraient atteintes, ainsi que beaucoup de gymnastes. «Or les problèmes du taux d’hormones à l’origine de la disparition des règles ont une incidence directe sur la minéralisation des os», rappelle Vincent Chollet. Et si le pic de masse osseuse attendu entre 20 et 30 ans n’est pas atteint, la déminéralisation osseuse s’accélérera au moment de la ménopause. Pour éviter ces risques, il convient de diminuer la fréquence et l’intensité des entraînements sans tout arrêter brutalement. On

Photos DR et Stock 4b

De manière générale, peut-on continuer à affirmer que le sport est bon pour la santé? Je préfère parler d’activité physique, qui reste recommandée. Il n’y a pas forcément besoin de mettre un training. Pendant une demi-heure par jour, ou trois fois dix minutes, aller faire ses courses à pied, monter

www.migrosmagazine.ch Des informations complémentaires sur notre site internet.

Publicité

Parfois constipé? P1ép212ti3)/ +-**-1 2u, figu-/ 2v-c /é)é Le Sirop Zeller aux figues avec séné et les Dragées Zeller aux figues avec séné sont disponibles en pharmacie et droguerie. Ce sont des médicaments, veuillez lire la notice d‘emballage.

PAROLES D’EXPERT Vincent Chollet, médecin du sport à la clinique Bois-Cerf, Lausanne.

la santé ?», Ed. Odile Jacob, 2002

les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur constituent déjà d’excellents réflexes. Et il faut viser ce que vous appelez un essoufflement léger. Oui, une respiration accélérée mais qui permette encore de parler. Il reste bien sûr possible de dépasser ce seuil, mais alors en connaissant bien son corps et ses limites, dans le cadre d’une pratique consciente et régulière. Le surentraînement guette les sportifs de tous niveaux, pas besoin d’être un champion. De manière générale, s’entraîner tout le temps à la limite de ses forces peut

amener à des blessures chroniques ou des fractures de fatigue. Rencontrez-vous ce type de clientèle? En général, celui ou celle qui prend des anti-inflammatoires ou qui a déjà reçu plusieurs infiltrations pour traiter un bobo ne s’en vante pas. C’est à la personne concernée de faire la part des choses, ainsi qu’à son entourage. Je pense notamment aux femmes touchées par l’activité physique à outrance. Troubles alimentaires et disparition du cycle menstruel doivent constituer des signaux d’alarme.

contient 4% vol. d’alcool

Le sport à haute dose peut donc nous mettre en danger. A commencer par le cœur, le risque d’infarctus étant statistiquement multiplié par sept au cours d’un effort intense. «L’amateur doit tendre à une activité physique raisonnable qui ne dépasse pas 75% des aptitudes cardiaques», explique Vincent Chollet, médecin du sport à la clinique Bois-Cerf, à Lausanne. Si l’on ne connaît pas l’état de son palpitant, les chercheurs évoquent comme baromètre un effort qui permette de parler mais pas de chanter. Premier risque: la mort subite du sportif, qui concernerait 1000 à 1500 décès par an en France. Premiers concernés: les fumeurs dans la quarantaine. D’abord parce que les menaces d’infarctus augmentent sensiblement autour de cet âge. Ensuite parce que les chercheurs estiment que les personnes dans la force de l’âge cherchent moins à se prouver quelque chose. Et donc à se dépasser, ou à se surpasser, à tout prix.

Max Zeller Files SA 8590 Romanshorn


20% Valable du mardi 29.7 au lundi 11.8.2008 Jusqu’à épuisement du stock

Sur tout l’assortiment Garnier visage et corps

21

50 au lieu de 26.90

p. ex. Garnier UltraLift Pro-X Roll-on liftant anti-rides

MASSER, LIFTER, RAFFERMIR: DÉCOUVREZ LE

NOUVEAU GESTE ANTI-RIDES.

PRENEZ SOIN DE VOUS TOUT L'ÉTÉ AVEC GARNIER

10

30 au lieu de 12.90

17

50 au lieu de 21.90

p. ex. Garnier bodytonic Gel anti-cellulite, contre l’effet peau d’orange avec embout polisseur

p. ex. Garnier Summerskin pour un hâle léger et naturel

Garnier Skin Naturals est en vente à votre Migros


vie pratique

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

GRANDIR | 77

Grâce à la langue des signes, Romane, 22 mois, s’exprime beaucoup plus qu’avant, à la grande joie de sa maman Laurence Goitia.

Quand bébé parle avec les mains

Avant de se lancer dans de longs discours, le petit enfant peut s’exprimer avec quelques gestes empruntés à langue des signes. Inventé aux Etats-Unis, le concept débarque en Suisse romande.

R

omane, 22 mois, parvient à présent à faire comprendre qu’elle a faim et, surtout, ce qu’elle a envie de manger. Elle utilise la langue des signes depuis six mois. «Signer l’a beaucoup aidée, ça l’a débloquée, explique sa maman, Laurence Goitia. Avant, Romane s’exprimait peu, elle était très réservée. Sa grande sœur prenait beaucoup de place.» Aujourd’hui, la fillette commence à parler, elle mélange langage enfantin et signes.

Comme elle, les bébés sont trop petits pour parler, mais peuvent déjà exprimer leurs besoins par des gestes. Carine Dejussel a mis sur pied en janvier le premier cours de langage des signes pour bébés en Suisse romande avec des gestes empruntés à la langue des sourds. Les ateliers se déroulent à la maison de naissance la Grange Rouge, à Grens, au-dessus de Nyon (VD). Ses cours ne désemplissent pas et essaiment partout: prochainement à Genève, sur La Côte, à Lausanne, à Yverdon et à

Fribourg. Les parents – surtout les mamans – viennent avec leur petit, six fois 45 minutes, pour apprendre les gestes en chansons (lire encadré).

Apprendre à signer en chansons et en jeux Aujourd’hui, trois petits garçons, et quatre fillettes, de 4 à 22 mois, leurs mamans et un papa apprennent à exprimer leurs sentiments. Mais d’abord, mise en train, sous forme de comptines: «La famille tortue», accompagnée des signes

N

correspondants. Pour la tortue, on fait le poing, en laissant sortir le pouce et le petit doigt, comme la tête et la queue sous la carapace. Les petits arrêtent brusquement de jouer. Ils ne perdent pas un geste et leurs bras s’agitent dans tous les sens. «Le développement suit celui du langage: là où un bébé fait gagaga, les mouvements sont encore désordonnés. Ils deviennent plus précis par la suite», LIRE LA SUITE EN PAGE 78


78 |

vie pratique

GRANDIR

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

DIXIT SMS

Où s’adresser? Les prochains cours de Carine Dejussel auront lieu dès la rentrée, à Genève (à l’Ecole-club), Vich et Grens. Inscription et information sur www.avecbebe.ch ou www.ecole-club.ch. Cours aussi à Lausanne et Yverdon avec Chantal Bérard. Contact: 077 450 77 62 ou chantalberard@ signeavecmoi.com. Dès 2009, également à Fribourg et probablement à Romont. Ces cours coûtent entre 108 et 150 francs.

explique Carine Dejussel. Les progrès dans les signes restent en relation avec l’âge de l’enfant. A 1 an, il sait «dire» manger, boire, encore, voire je t’aime. Lors de la leçon, les parents apprennent à signer tout un chapelet de sentiments. De retour à la maison, ils les répéteront régulièrement à leurs enfants, en associant le geste au mot, pour que les bébés puissent les identifier. Petit à petit, ceux-ci vont les imiter et un échange pourra s’établir. «C’est plus une philosophie de vie qu’une méthode d’apprentissage, il n’y a pas de but à atteindre, insiste Carine Dejussel. On ne va pas transformer les enfants en petits singes savants. C’est ludique, et cela permet des moments privilégiés entre les parents et l’enfant.»

Dialoguer dans des familles de sourds Le concept intéresse aussi les crèches, où beaucoup d’enfants ne parlent pas la même langue. Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, quelques-unes ont mis le concept en pratique; en France et en Suisse, on en est encore aux balbutiements. Le langage des signes pour les bébés est né aux Etats-Unis, il y a vingt ans. Il est parti d’un constat de son inventeur, Joseph Garcia: dans une famille où un membre est sourd, les enfants qui signent développent plus tôt l’envie de communiquer et, par ricochet, la parole. Dans les familles bilingues, il y a souvent des retards de langage, car les enfants confon-

Vos réponses à notre question du 14 juillet 2008

Carine Dejussel enseigne la langue des signes aux bébés romands depuis le début de l’année.

Quelques expressions Bonjour: position de départ: la main ouverte, le bout des doigts contre le menton. Avancer ensuite la main devant soi en la montant légèrement. Maman: tapoter deux fois la joue avec la main ouverte, à plat Je t’aime: monter la main ouverte de la poitrine jusque sous le menton. Jouer: dessiner deux arcs de cercle de l’extérieur vers l’intérieur au niveau de la poitrine, paume vers l’intérieur Entendre: mettre l’index sur l’oreille. Content: faire des ronds avec une main ouverte devant la poitrine. Fâché: frotter deux fois la poitrine avec le bout des doigts. Mal: passer le pouce sur les lèvres de haut en bas.

dent les vocabulaires, «les signes permettent alors de faire le lien entre les langues», selon Carine Dejussel. En pratiquant très rapidement le langage des signes, le bébé développe sa motricité. Deux versions s’opposent: soit on commence dès les premiers mois, auquel cas il faudra patienter longtemps avant d’observer un résultat, soit – c’est ce que propose Carine Dejussel – on attend que le bébé ait 7-8 mois, pour qu’il intègre le langage des signes et le pratique rapidement. Après six

séances, les petits ont déjà plus ou moins assimilé manger, dodo et au revoir. «On voit qu’ils gesticulent, qu’ils essaient de s’exprimer, ça vient gentiment, se félicite la professeure. Maintenant, il ne faut surtout pas arrêter.»

Développer la motricité et l’envie de s’exprimer Du côté des mamans, on est enthousiaste: «Keira (1 an) m’observe quand je signe. Pour l’instant, elle est très désordonnée. J’ai découvert ce cours sur le site internet avecbebe.ch, et j’ai foncé. C’est un truc à nous deux, un échange privilégié mère-fille», se réjouit Géraldine Folly. «Les deux grands frères (8 et 12 ans) d’Alain, 1 an, veulent aussi apprendre le langage des signes à présent, sourit Corinne Vachoud. Mais ils me demandent des mots que je ne connais pas, comme hélicoptère ou train, le vocabulaire de leur âge. Alain comprend quelques mots, j’ai bon espoir qu’il s’y mette aussi bientôt.» Mélanie Haab Photos Sarah Jaquemet

A lire: «Signe avec moi: La langue gestuelle des sourds à la portée de tous les bébés», par Monica Companys et Nathanaëlle BouhierCharles. A commander sur www.signeavec moi.com

www.migrosmagazine.ch Pour davantage de conseils pratiques, rendez-vous sur notre site internet!

Comment apprenezvous le respect de l’environnement à vos enfants? > On coupe l’eau en se lavant les dents, on éteint la TV et l’ordinateur complètement, on trie les déchets... Patricia, Courrendin > En les faisant participer au tri des déchets déjà avant 2 ans. Marie-Rose, Corcelles > Ne rien jeter à terre. A 4 ans, dès qu’il voit des déchets, il veut les ramasser. Nathalie, Bienne > Nous trions les déchets et allons ensemble à la déchetterie. Nous avons renoncé à la voiture et nous déplaçons à vélo ou à pied. Anne, Delémont > Je lui explique qu’il vaut mieux acheter les légumes frais, avec le moins d’emballage possible. Mary-José, Hauterive

Votre avis nous intéresse! > Pensez-vous que cette méthode de communication soit utile? Pourquoi? Envoyez votre SMS au numéro 920 (Fr. 0.90/SMS), ou un courrier électronique à grandir@ migrosmagazine.ch (160 signes max.) en commençant votre message par MMF, puis en indiquant votre prénom et votre lieu de domicile. Ex: «MMF Angélique, Allaman Je pense qu’elle...» Délai: le 3 août A gagner: les cinq messages retenus gagnent un bon d’achat Migros de 20 francs.


Des prix à vos ordres! 48.– TAR incl.*

6307.011

Coupe-herbe à accumulateur HL 3054 Largeur de coupe 75 mm, accumulateur interchangeable, autonomie env. 50 min, poids 0,8 kg. Rapporter les accumulateurs usagés au point de vente.

Service de réparations

30%

Pour tout savoir sur nos 12 services, rendezvous dans votre magasin Do it + Garden Migros ou sur www.doit-garden-migros.ch

6033.336-338/340-342/373/564-567

Boîtes transparentes «Clear-Boxes» Transparentes, disponibles en diverses dimensions. Par ex. Clear Box Sweater, maintenant Fr. 7.70, avant 11.– Starter Set Clear Box, maintenant Fr. 21.–, avant 30.–

48.–

6307.129

TAR incl.*

Taille-haie électrique HS 520 520 W, poids 3,3 kg, longueur de coupe 46 cm, diamètre de coupe 14 mm, interrupteur de sécurité à 2 mains.

6130.296 avant

38.–

maintenant

19.–

avant

28.–

TAR incl.*

maintenant

22.50

Piège lumineux pour insectes Protection non toxique contre les insectes volants: lumière U.V. à grandes ondes les attirant et les éliminant via haute tension. Sans danger.

Guirlande lumineuse pour l’extérieur Câble caoutchouté de 12 m pour 2 x 1,5 mm2, 10 douilles E27, avec œillets de suspension, fiche T11 et élément terminal, sans ampoules.

4.40

6311.442

6616.078

3 rouleaux de ruban de masquage 1 x 19 mm x 50 m et 2 x 30 mm x 50 m. Jusqu’à épuisement du stock

SCHWEIZER du bois provenant de forêts suisses

25%

6420.001ss. FSC-SECR-0057 / FSC Trademark© 1996 Forest Stewardship Council A.C.

Lampe solaire Imitation pierre de qualité supérieure, une diode LED blanche, durée d’éclairage max. 10 h, hauteur totale env. 11 cm, Ø 14 cm. Jusqu’à épuisement du stock

Diverses lattes rabotées En épicéa/sapin provenant de forêts suisses certifiées FSC. Latte rabotée, 1 m, maintenant Fr. 3.65, avant 4.90 Poutre rabotée, 1 m, maintenant Fr. 9.45, avant 12.60 Planche rabotée, 2 m, maintenant Fr. 28.10, avant 37.50

www.doit-garden-migros.ch

Garantie de produit, livraison à domicile, montage/ service à domicile, élimination/recyclage, service d’entretien, produits sur mesure.

2 ANS DE GARANTIE

20.–

Actions valables du 29.7 au 11.8.08, sauf indication contraire. * TAR: taxe anticipée de recyclage

6126.031


MGB www.migros.ch

Une surprise tÂ’attend dans les emballages de nombreux produits frais Disney


Concours G r an d u a é ez ativit icip e t r r C Pa de

NER! A G AG

s d'entrée billet 160 CHF 4 x leur de 100 d'une va r le cirque: pou

7

90 au lieu 10.20

Valable à partir du mardi 29. 7 sur tout l’assortiment Stalden. Disponible en Chocolat, Vanille et Choco-lait Dans la limite des stocks disponibles

Stalden est en vente à votre Migros


vie pratique

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

VOITURES | 83

Quatre places au soleil

L’Audi A3 Cabriolet permet de profiter du plein air en famille. Nous avons voulu savoir comment elle se comportait au quotidien.

L’esthétique des arceaux de sécurité a suscité des discussions au sein de la rédaction.

L’

une des principales qualités de l’A3 Cabriolet est apparue dès le premier essai, lorsque, en roulant décapoté sur l’autoroute pour aller assister à un match de football, nous avons été surpris par un orage. Il s’est mis soudain à pleuvoir des cordes. Nous nous sommes arrêtés sur la bande d’arrêt d’urgence, avons appuyé sur un bouton et la capote s’est refermée en quelques secondes. Neuf seulement, selon Audi. A titre de comparaison, il faut 15 secondes de plus au toit escamotable en acier de la VW Eos pour se refermer. La capote de l’A3 n’a que des qualités. Tendue à la perfection, elle ne flotte pas au vent. De plus, elle est constituée de trois couches offrant une très bonne insonorisation. Enfin, elle est étanche dans les tunnels de lavage. Tout au moins sur l’exemplaire essayé, qui était presque neuf. Les coupés-cabriolets à toit rigide escamotable sont certes très à la mode, on en voit de plus en plus. Mais l’A3 Cabriolet prouve qu’une

capote textile bien conçue n’a finalement rien à envier à ces mécanismes sophistiqués, qui présentent l’inconvénient d’empiéter sur la capacité du coffre. Ce n’est pas le cas de l’Audi. Le volume disponible est suffisant et peut même être augmenté en rabattant les dossiers des sièges arrière, ce qui n’est pas très courant dans une voiture décapotable.

Une question d’esthétique Les arceaux de sécurité ont constitué un sujet de discussion entre les différents membres de la rédaction. Pour les uns, ces bosses joliment intégrées à la carrosserie ne pénalisent pas l’esthétique, mais d’autres ne sont pas de cet avis. N’y aurait-il pas eu un moyen de résoudre ce dilemme de façon plus élégante? C’est une question de goût. Par contre, tous les essayeurs ont trouvé ces arceaux gênants en roulant. Particulièrement quand la capote est fermée, car ils réduisent la visibilité à l’arrière.

Fiche technique Audi A3 Cabriolet 1.8 TFSI «Ambition» Moteur/transmission: moteur 4 cylindres turbo à injection directe d’essence, 1798 cm3, 160 ch, boîte 6 vitesses manuelle, traction avant. Performances: 0-100 km/h en 8,3 s, pointe 218 km/h. Dimensions: L x l x h = 4,24 x 1,77 x 1,43 m, coffre 260-674 l, poids: 1425 kg. Consommation: 9,3 l/100 km (essai), 7,3 l/100 km (usine). Etiquette énergie C, émission de CO2 174 g/km. Prix: 54 543 francs, prix de base (Audi A3 Cabriolet 1.9 TDI «Attraction», 105 ch) 43 000 francs.

En revanche, la lisibilité de la planche de bord a fait l’unanimité. Seul petit reproche: les boutons de commande de la climatisation et l’écran du système de naviga-

tion ont été placés un peu bas. Et comment est-on installé à l’arrière? Pas mal, ma foi, mais comme l’assise est relativement profonde, les enfants ne voient pas toujours très bien le paysage sur les côtés.

Un moteur 1,8 litre turbo Les conducteurs qui aiment avoir de la réserve sous le pied apprécieront le moteur 1,8 litre turbo à injection directe d’essence. Mais il se révèle assez gourmand si l’on sollicite un tant soit peu l’accélérateur. Nous avons enregistré en effet une moyenne de 9,3 l/100 km à l’issue de notre essai, soit deux litres de plus que ce que revendique Audi. Nous avons aussi épluché le tarif. Un prix de base de 44 000 francs, c’est élevé pour un cabriolet à capote souple. Mais le modèle comparable de BMW, le cabriolet Série 1 de 170 ch, n’est pas disponible à moins de 46 600 francs. Quatre places au soleil, ce n’est pas donné. Herbie Schmidt Photos Oliver Lang


84 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Nicolas, Inma, Yaël et le terrier «Gandalf» ont passé une journée captivante à résoudre des énigmes. C’est sûr, ils reviendront!

A la chasse au renard Jeu de piste dans les rues de Zurich et sur les collines alentour: un rallye passionnant nommé foxtrail.

C

hut! Pas un mot. Ce que nous avons fait est secret! Nous resterons muets comme des tombes. Enfin, nous vous dévoilerons juste ceci: nous avons «chassé le renard» à Zurich. Cette aventure nommée foxtrail est un rallye moderne, dont la variante classique consiste, pour un groupe de personnes, à suivre une piste tracée généralement avec de la sciure par un premier groupe et à le rattraper ou au moins à le débusquer. Pour le foxtrail proposé par différentes villes suisses, la règle du jeu est un peu différente: un «renard» a sillonné la ville en laissant une trace qu’il faut suivre en se guidant sur des indications obtenues en répondant à des devinettes posées (en allemand) à différents postes. Le but du jeu est de trouver le poste d’arrivée – si possible sans aide extérieure, c’est-àdire sans appeler la ligne d’assistance qui vient au secours des participants déboussolés.

Une équipe prometteuse Nous voulions nous épargner cette honte et avions donc constitué une équipe prometteuse composée de Yaël (12 ans) et Nicolas (15 ans), deux cerveaux futés, et

d’Inma (37 ans), qui devait apporter la sagesse nécessaire. Le team de choc était complété par un joker, un fin limier nommé Gandalf von Belaja Gora, terrier noir de son état. La gare principale de Zurich était le point de départ de notre chasse. Les documents que nous avions préalablement reçus mentionnaient qu’en sortant de la gare, nous devions prendre un tram partant à gauche jusqu’à… Halte, nous n’en dirons pas plus.

Hotline tentatrice Nous serions des rabat-joie si nous en dévoilions trop sur le parcours – du moins pour tous ceux qui souhaitent l’emprunter une fois. Toujours est-il que tout allait bien jusqu’au poste 3, mais nous nous cassions les dents sur le quatrième. Il était indiqué: «Le passage souterrain près du feu n° 20 vous mènera au poste 4.» Nous avions trouvé le passage souterrain, longé les eaux gargouillantes d’une rivière, mais pas de poste en vue. «Cherche Gandalf, cherche!» L’incertitude nous gagnait. «Avons-nous bien compris les explications?» Nous sommes revenus sur nos pas, puis avons em-

Où doivent-ils aller? A gauche ou à droite? En haut ou en bas? Trouver le


vie pratique

PLEIN AIR | 85

Sur les traces du renard Aller-retour: en train à et de Zurich, gare centrale. Parcours: 4 parcours à choix au départ de Zurich. Durée: entre 2 heures et 4 heures et demie. Condition physique requise: aucune. Enfants: à partir de 8 ans. Mais les énigmes s’adressent plutôt aux adolescents et aux adultes. Saison: toute l’année. Equipement: vêtements adaptés aux conditions météorologiques et chaussures confortables. Papier et crayon pour prendre des notes. Téléphone mobile pour appeler la hotline au besoin.

Alternatives: il existe d’autres parcours foxtrail au départ de Thoune, Lucerne et Saint-Gall. Coût pour groupes de 2 à 12 personnes: parcours courts (jusqu’à 2 h 1/2), Fr. 28.– par personne; parcours standard (jusqu’à 4 h 1/2), Fr. 38.– par personne. Apéro organisé à l’arrivée: Fr. 10.– par personne. Réduction pour détenteurs d’un abonnement général des CFF et pour enfants. Toutes les courses en transports publics entre le départ et l’arrivée comprises. Prix pour groupes de plus de 12 personnes sur demande. Réservation/infos: tél. 041 329 80 00, www.foxtrail.ch

N prunté à nouveau le même chemin. «Voilà. Il est là!» s’est enfin exclamée Inma. Et avec la nouvelle information, la piste nous a conduits dans un élégant quartier d’habitations. Chemin faisant, nous bavardions beaucoup, mais les conversations cessaient à l’approche d’un nouveau poste et la marche s’accélérait. Nous devions prendre un bus. Ça, nous l’avions compris. Mais dans quelle direction? Les avis divergeaient. «Allez, on appelle la hotline avant de se tromper», a lancé l’un de nous. Proposition rejetée, nous avons trituré nos neurones. En examinant minutieusement l’indicateur du bus, la lumière a jailli. Bien sûr, c’est… Vous avez certainement cru que nous allions nous trahir? Mais non!

Au bord de la forêt Cela faisait déjà une heure et demie que nous étions en route quand le chemin nous a menés audessus des toits de Zurich. Nous longions l’orée d’une forêt et si nous n’avions pas cherché désespérément des yeux une maison verte, nous aurions vu le magnifique panorama qui s’offrait devant nous par-delà le lac jusqu’aux Tödi, Titlis et Pilate. Mais il nous fallait trouver une maison aux façades vertes, et au-dessus de son toit nous devions distinguer une tour dans le bon chemin n’est pas toujours facile.

LIRE LA SUITE EN PAGE 87


Mincir en marchant

grâce à l'acupressure de la plante des pieds Résultat de test

TRÈS BIEN

478 personnes y ont participé

Perdez jusqu'à 1 kilo le 1er jour Perdez jusqu'à 4 kilos en 10 jours Perdez jusqu'à 9 kilos en 30 jours

Il y a plus de 5 000 ans, les Chinois ont démontré que l'on pouvait stimuler les organes internes par le biais d'un massage des zones réflexes situées au niveau de la plante des pieds. C'est sur ce savoir ancestral que se fonde l'effet de la semelle minceur. Toutefois, l'effet du massage des zones réflexes, et ainsi l'effet de la semelle, demeure contesté dans les milieux médicaux spécialisés. Une étude menée par la clinique universi-

✔ Perdez facilement 5 à 10 kg ✔ Massage doux et efficace ✔ Une des possibilités les plus avantageuses de perdre du poids (utilisable durant plusieurs années) ✔ S'adapte à toutes les chaussures classiques ✔ Pour hommes et femmes ✔ Livrée avec un mode d'emploi ✔ En cuir et caoutchouc non toxique ✔ Brevetée dans plus de 20 pays

RTL, Bild, Bild + Funk, Goldene Gesundheit et Jounal für die Frau ont parlé de cette méthode minceur révolutionnaire.

Lors d'un test neutre et indépendant de la première chaîne de télévision allemande ARD concernant les méthodes minceur suivantes: boucles d'oreille d'acupuncture, électrodes, haltères, extenseur et semelle de massage réflexe, la semelle minceur est sortie vainqueur de ce test avec une perte de poids de 11 kilos. De plus, la semelle minceur est apparue comme la méthode la moins chère parmi les cinq proposées.

taire de Innsbruck et publiée récemment a cependant démontré que, lorsque l'on masse des zones bien précises de la plante des pieds, les organes internes sont activés par le biais de ces réflexes. Si l'on masse des zones bien déterminées, les organes correspondant à ces zones sont ainsi influencés de manière positive. Ainsi le corps élimine durablement les réserves de graisse de façon naturelle. Vous mincissez très vite, et ce sans devoir subir de souffrances et sans médicament dangereux pour la santé. Vous n'avez pas besoin d'effectuer de massage, il suffit simplement que vous insériez la semelle minceur dans votre chaussure le matin et le soir et que vous marchiez de 10 à 20 minutes. Ainsi, vous perdez du poids en «marchant». La semelle minceur du docteur Metz est faite de sorte à ce que les points spécifiques donnent l'ordre d'éliminer la graisse à chaque pas. Tél. 071 634 81 25 TRENDMAIL SA Service-Center, Bahnhofstr. 23, Fax 071 634 81 29 8575 Bürglen TG www.trendmail.ch

VAINQUEUR DU TEST: Semelle minceur

11 kilos

Boucle d'oreille et électrodes 2.7 kilos Haltères et extenseur 0 klio Perte de poids en 8 semaines, certifiée par la télévision allemande ARD

Bon de Commande Semelle Minceur ❏

OUI, envoyez-moi contre facture (10 jours) +frais d'envoi:

Semelles Minceur Dr. Metz 1 paire Fr. 59.00 3 paires Fr. 44.00 la paire

2 paires Fr. 49.00 la paire 4 paires Fr. 42.00 la paire

Inscrivez le nombre (de paire) souhaité dans la case correspondante: Taille 35–37 N° d'art. 1355

Taille 41–43 N° d'art. 1357

Taille 38–40 N° d'art. 1356

Taille 44–47 N° d'art. 1358

Adresse:

Monsieur

❏ Madame

195-42

Publicité

Sensation de minceur Facilement et durablement maigrir

Nom: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rue/N°: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . NPA/lieu: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N° tél: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


vie pratique

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

PLEIN AIR | 87

Conseil SportXX

«La honte! Un groupe parti après nous nous dépasse.»

Pour un divertissement assuré, activité sportive et bon équipement doivent aller de pair. Voilà pourquoi SportXX vous donne chaque mois un conseil avisé. Bon divertissement!

69.90 lointain. Ce devait être l’endroit à proximité duquel se cachait le poste suivant. «Il y a une maison verte là-bas.» «Vraiment verte?» «Elle est plutôt jaune.» «Non, elle est turquoise.» Difficile avec des opinions si différentes de découvrir le poste. D’autant qu’il nous fallait d’abord résoudre une énigme avant de savoir exactement où le chercher. Nous vous dirons seulement que des connaissances en mythologie grecque sont un avantage. «Nous l’avons trouvé… je crois. Oui, voilà le poste», se sont écriés Yaël et Nicolas derrière des buissons.

Un ruban en plastique précieux pour la suite de l’aventure.

Le nouvel indice nous permettant de poursuivre la piste nous indiquait qu’il fallait utiliser la solution d’un poste précédent. Hélas,

personne ne s’en souvenait exactement, ni ne l’avait notée. Ne restait plus qu’à appeler la hotline. Quelle honte! Pire encore, un autre groupe de participants, partis après nous, nous dépassait. Nous l’avouons: nous avons demandé la solution à ce groupe. Pour éviter la honte d’avoir à appeler la hotline. Après deux bonnes heures de pistage, nous nous rapprochions de notre but. Et au dernier poste, nous avons compris à quoi sert le ballon… Zut! Voilà que nous avons fait une gaffe. Ne le répétez pas! Üsé Meyer Photos Pascal Mora

Trevolution Veste de trekking pour enfant Tailles 122–164 4715.734

59.90

Trevolution Veste softshell pour enfant Tailles 122–164 4715.737

Zurich: les alternatives 29.90 Trevolution Sweat-shirt en maille polaire pour enfant Tailles 122–164 4715.739

Forch: ère glaciaire au Küsnachter Tobel Partant de la gare de Forch, cette balade longe le Wangener Bach et le Tobelmüli et conduit au Dorfbach à Küsnacht. C’est ici que commence le beau parcours sous les ombrages du cône alluvionnaire du Küsnachter Tobel – une bénédiction par temps chaud. A la saison froide, ce sont également d’intéressantes curiosités qui attirent les amateurs de promenades sur cet itinéraire. La Drachenhöhle, par exemple, «l’antre du dragon», est née du lavage des gravats déposés ici durant l’ère glaciaire. Cette profonde grotte de Nagelfluh doit son nom à une légende qui veut qu’elle était autrefois habitée par un effroyable dragon. Une autre relique de l’ère glaciaire est la Alexanderstein, un bloc erratique que les glaciers ont charrié jusqu’ici depuis la région de Glaris. Au bout d’une nonantaine de minutes, la balade s’achève à Küsnacht. www.forchbahn.ch

Kloten: décollage et envol sur rollers Où donc s’en va-t-il, l’appareil de Swiss qui vient de prendre son envol? Bangkok? New York? Tandis qu’à Oberglatt, au bout de la piste de l’aéroport de Zurich, les avions vous passent en trombe au-dessus de la tête, vous pouvez vous-même, rollers aux pieds, vous élancer à corps perdu sur la «piste des blindés». Les cinq kilomètres de ce ruban de béton avaient été construits pour l’entraînement des conducteurs de chars blindés. Aujourd’hui, cette piste dénuée de montées et de virages et dotée du meilleur des revêtements sert surtout de terrain d’exercice aux apprentis skaters et de place de jeu aux familles, et bien sûr à tous ceux qui, sur leurs rollers, rêvent de s’envoler comme un Boeing ou un Airbus. Possibilité de se ravitailler au stand de nourriture et de boisson situé au bout de la piste. www.zuercherunterland.ch, www.wikifun.ch

Horgen: là où les «gueules noires» extrayaient le charbon Elle s’appelle «Barbara», pèse 5,5 tonnes et atteint une vitesse de 6 km/h. Elle, c’est la locomotive qui emporte les visiteurs à travers les dédales de la mine de Käpfnach près de Horgen. Mais avant d’accéder à «Barbara», il faut d’abord visiter le musée et visionner le film qui retrace l’histoire de ce lieu. Ensuite, tout se passe dans les entrailles de la terre, là où, de 1784 à 1947, on extrayait le charbon. Sur le trajet guidé de 1,4 km, les visiteurs peuvent se faire une idée des conditions extrêmes dans lesquelles travaillaient ceux qu’on appelait les «gueules noires». Le tour inclut un court trajet à pied dans une galerie basse. Les visites guidées publiques durent environ deux heures et sont organisées tous les samedis jusqu’à fin novembre. Prix: adultes 15 francs, adolescents 10 francs, enfants 8 francs. www.bergwerk-kaepfnach.ch www.myswitzerland.com

27.90 Trevolution Short pour enfant Tailles 122–164 4715.480

69.90 Tatonka Sac à dos Alpine Junior pour enfant Volume 10 litres 4909.395


88 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

Circuit en bateau

30 % sur le lac de Zurich Découvrez la vie en rose lors d’une agréable croisière. Offre RailAway avec 30 % de rabais valable du 1er au 31.8. 2008 Bienvenue sur le lac de Zurich pour une croisière reposante au cours de laquelle vous apprécierez les plaisirs gourmands de la cuisine à bord. L’excursion de quatre heures vous emmène d’abord en bateau de Zurich jusqu’à Rapperswil, où il est possible de faire escale. A visiter: les roseraies idylliques, la vieille ville ou encore le Zoo Knie des enfants. Retour en bateau ou en train. Offre RailAway > Voyage en train jusqu’à Zurich et retour, transfert en tram no 11 jusqu’à Bürkliplatz, forfait dès 9 h des Transports publics zurichois, bon pour une consommation d’une valeur de CHF 10.– à utiliser sur le bateau. Départ du bateau depuis Zurich Bürkliplatz: tous les jours à 10 h 30, 11 h 30, 13 h 30, 14 h 30. Autres courses: www.zsg.ch

30 %

Zoo de Zurich Découvrez le monde des animaux exotiques. Offre RailAway avec 30 % de rabais valable du 1er au 31.8. 2008 Au zoo de Zurich, partez pour une inoubliable excursion au pays des animaux. Les lions habitent dans la forêt sèche indienne, alors que les ours à lunettes préfèrent les cimes des arbres de la forêt brumeuse des montagnes d’Amérique du Sud. Découvrez lémuriens, caméléons et chauves-souris en liberté – s’ils se laissent apercevoir dans les 11 000 m2 de la grande forêt tropicale Masoala de Madagascar. Bon voyage au pays des animaux! Offre RailAway > Voyage en train jusqu’à Zurich et retour, transfert, entrée au zoo Heures d’ouverture: mars–octobre 9–18 h, Halle de Masoala dès 10 h. Transfert: tram no 6 de la gare centrale de Zurich (arrêt Bahnhofstrasse) jusqu’au terminus/zoo .

La réduction est accordée uniquement si l’offre est achetée à un guichet de gare. Informations à tous les guichets de gare et sur le site www.cff.ch/explorer

Explorez la plus petite métropole du monde

Les CFF et RailAway présentent chaque i une région é i touristique t i ti mois avec des excursions journalières attrayantes offrant jusqu’à 50 % de rabais. En août, découvrez la région de Zurich.


temps libre

OFFRES CFF | 89

30 %

Découvrez les mystères de notre univers. Offre RailAway avec 30 % de rabais valable du 1er au 31.8. 2008 Vous n’êtes pas un génie de la physique ou de la technique? Ici tout est plus facile, et vous pourrez apprendre par vousmême en réalisant ou observant les quelque 500 expériences proposées par le Technorama. Dans le seul «Science Center» de Suisse, les curieux de tous âges peuvent se familiariser de manière ludique avec les phénomènes scientifiques et naturels. Au programme: admirer une tornade de feu, pratiquer le rodéo-gyroscope ou approcher une puissance de 500 000 volts. Offre RailAway > Voyage en train jusqu’à Winterthour et retour, transfert en bus, entrée au Technorama Heures d’ouverture: du mardi au dimanche, de 10 à 17 h, lundi fermé, ouvert les jours fériés. Transfert depuis la gare de Winterthour en bus no 5 ou en RER jusqu’à Oberwinterthour (env. 10 min à pied)

Kunsthaus Zurich

Découvrez la vitesse, les vagues, l’eau et le bien-être. Offre RailAway avec 30 % de rabais valable du 1er au 31.8. 2008 Qu’y a-t-il de plus amusant que de glisser dans des virages, des tourbillons et des tuyaux mystérieux? Les personnes préférant les plaisirs aquatiques plus paisibles pourront se détendre dans les bains intérieurs et extérieurs, au sauna ou lors de la gymnastique aquatique. Les thermes d’eaux salines ont certes des vertus thérapeutiques, mais ils sont aussi très appréciés des sportifs. De plus, l’Alpamare propose depuis peu l’unique AquaCycling de Suisse. Offre RailAway > Voyage en train jusqu’à Pfäffikon (SZ) et retour, transfert en bus (sauf dimanche et jours fériés), entrée de 4 heures à l’Alpamare (sans la zone wellness)

Découvrez l’art suisse et international d’aujourd’hui. Offre RailAway avec 30 % de rabais valable du 1er au 31.8. 2008 Dans l’exposition «Shifting Identities – Art (suisse) aujourd’hui», de jeunes artistes se confrontent avec leur identité et la transformation des valeurs. Sculptures, peintures, performances, vidéos et dessins reflètent leurs réflexions sur le thème de la mondialisation. Présentation au Kunsthaus, à l’aéroport et au centre de Zurich. A découvrir, 67 réalisations suisses et internationales, dont 29 œuvres présentées pour la première fois. Offre RailAway > Voyage en train jusqu’à Zurich et retour, transfert jusqu’au Kunsthaus (tram 3, arrêt Kunsthaus), entrée à toutes les expositions du Kunsthaus

Heures d’ouverture: mardi–jeudi 10–22 h,

Heures d’ouverture: mardi, samedi et

vendredi 10–23 h, samedi 9–23 h, dimanche,

dimanche 10–18 h, mercredi–vendredi

lundi et jours fériés 9–22 h.

10–20 h, jours fériés, consulter le site

Transfert en bus ou trajet à pied env. 15 min.

www.kunsthaus.ch

Photo www.jpg-factory.com

30 %

Technorama

Alpamare lac de Zurich

CONCOURS

Gagnez 30 x 2 bons pour une offre RailAway à choix > Question: comment s’appelle la forêt tropicale du zoo de Zurich? a) Madagascar b) Masoala c) Gasoala > Par SMS: envoyez un SMS avec votre solution (VOYAGE A, VOYAGE B OU VOYAGE C) au numéro 970 (Fr. 1.–/SMS) > Par téléphone: appelez le numéro 0901 560 080 (Fr. 1.–/appel), dites votre solution ainsi que vos noms et adresse. > Par poste: envoyez une carte postale (courrier A) avec la solution et vos coordonnées à Migros Magazine, Concours, Case postale, 8074 Zurich Délai d’envoi: 10 août 2008


Chypre (HM / K/ LCA / LIMBEA)

Au départ de Genève pour Larnaka avec Edelweiss Air, mercredi 20, 27.8.08 Hôtel Limanaki Beach ***, Ayia Napa, double avec petit déjeuner 1 semaine 899.– au lieu de 1539.–, semaine suppl. 600.–

Sardaigne/Olbia (HM / K / OLB / FLIONL)

1 ou 2 semaines Au départ de Genève pour Olbia avec Flybaboo, samedi 23, 30.8.08 199.– au lieu de 640.–

Djerba (HM / K / DJE / IBEMEH)

Au départ de Genève pour Djerba avec Tunis Air, samedi 30.8. / 6.9.08 Hôtel Iberostar Mehari ***, Djerba, double avec All inclusive 1 semaine 839.– au lieu de 1259.–, semaine suppl. 660.–

Tunisie (HM / K / TUN / IBECHI)

Au départ de Genève pour Monastir avec Tunis Air, samedi 30.8.08 / 6.9.08 Hôtel Iberrostar Chich Khan ****, Yasmine Hammamet, double avec All inclusive 1 semaine 859.– au lieu de 1379.–, semaine suppl. 540.–

Tenerife (HM / K / TFS / PARSA3)

Au départ de Genève pour Tenerife sud avec Edelweiss Air, vendredi 22, 29.8.08 Appartements Parque Santiago III ***, Playa de las Américas, double sans repas 1 semaine 699.– au lieu de 1199.–, semaine suppl. 450.–

Grande Canarie (HM / K / LPA / PATRIC)

Au départ de Genève pour Las Palmas avec Edelweiss Air, vendredi 22, 29.8.08 Appartements Patricio ***, Playa del Inglés, Apt 2 pers. sans repas 1 semaine 649.– au lieu de 1455.–, semaine suppl. 550.– Prix en francs par personne inclus les taxes d'aéroport et de sécurité et surcharge carburant actuelle. Réduction enfants: 20% 2 –12 ans (sans les taxes ni surcharge carburant). Prestations: vol aller & retour en classe économique, transferts, logement et repas selon l'offre, accompagnement. Non compris: assurance frais d'annulation obligatoire avec assistance 45 fr., taxe forfaitaire.

Schweiz AG. contrat et de voyage d'Hotelplan ise aux conditions générales de Cette offre pour M-travel est soum

pour des verres garantissant une protection solaire optimale. disponible dans les principaux magasins Migros. est recommandè par la SUVA. Vacances

Entreprises

VALAIS – PRÈS S AILLON – VERBIER 1 Meilleurs prix /2 pension frs 65.–. AVS semaine frs 280.–. Rabais famille. Automne: Menu chasse pour groupe. Hôtel de la Poste, 1918 Mayens de Riddes 027 306 16 37

Adria-Italie-Cesenatico. BiondiHotels Panoramic terr. panoramique, plage de sable, Paradise enf., pools+parking+miniclub+vélo+parasol+bateau, 3 menus p. compl. dès Fr. 89.–,, rabais fam. Tél. 0039 0547 85388, www.biondihotels.it

VALAIS – www.fouly.ch (1600-2300m) HÔTEL EDELWEISS*** Tennis gratuit, avec demi-pension: 3 nuits dès fr. 273.–, 7 nuits dès fr. 630.–, retraités -10%, tél: 027 783 26 21

LE CHÂTEAU DE CONSTANTINE maison de vacances et convalescence accueille dames et couples de 8 jours à plusieurs mois. De Fr. 90.– à 118.– / jour, pension complète 026 677 13 18 C. Lambert dir.

Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d`étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve.

Atelier de rembourrage | tél. 079 403 39 93 Bahnhofstrasse 98 | 8001 Zurich www.ppp.ch

Tél. 021 614 77 17

Pour un monde plus juste. CCP 10-26487-1

Prestation gratuite de la Ligue pulmonaire :

PneumoTél 0800 404 800 Vous avez des questions à propos des poumons et des voies respiratoires – nos médecins vous répondent ! Chaque mercredi de 17 à 19 heures

tra vel .ch NT ! 08 48 82 11 11 ww w.m RÉ SE RV EZ DÈ S MA IN TE NA Hotelplan ou ESCO rsale chaque succu vente-directe@hotelplan.ch, dans ges et dans votre agence de voya

Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

Compte donateurs : 30-882-0 www.liguepulmonaire.ch

Annonce gratuite

LAST E T U N I M

Ne fermez pas les yeux lorsqu`il s`agit de protection solaire pour vos yeux!


mots f léchés | 91

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

ANALYSTE

DÉCORAIS

OUBLIS

COURGES

A gagner 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

RETIRER POISSON ROUGE

AGGLOMÉRÉ FLEUVE

FAMILIÈRES DÉNATURATION

IDEM ÉLIMÉ

4 À POIL

ROUÉES

PAILLASSONS

10

BRONZA

ORGE

Comment participer:

Qu’est-ce que ça donne?

MUSIQUE

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 3 août 2008, à 18 heures.

11

TROUBLÉS

DANCING

9

BARBECUE

3 AVANT MIDI ARRÊT

POISSON

ÉCRIVAIN

Tiramisù? Salade aux œufs et aux crevettes? Dans Cuisine de Saison, vous trouvez des recettes pour tous les goûts. www.saison.ch.

2 DÉESSE PARTIE DE PIÈCE

12

OPINION

5 EXISTES

6

GREFFÉE

BAIE

LE BON GOÛT EST TOUJOURS DE SAISON.

* H * P * B * O * E * M * C *

M A D E M O I S E L L E * R A

* B A R O U F * T U A N T E S

D * O * I L L E V I E R E N N E T T E S * S I * N * T E U R U N E * A T E U S A S S

A M * S

* E U * I * R * H * I L * U C * R S I N

E N T A S S E R A I E N T * O

* T A I B E I * I V O I R I N

A S H R A M S * G E N T I L S

Solution Problème n° 30 Mot: dédramatiser

PETIT ÉTUI

AÉRONEF VOLCAN ACTIF

POT DE TERRE CHIC

CERCLE

1

TUMEUR

Gagnants Mots fléchés n° 29 Pierre-Marie Bochatey, Sion (VS); Nicole Dux, Rossens (FR); Valérie Gloor, Yens (VD); Céline Guerdat, Bassecourt (JU); Nunez Mauricio, Prilly (VD).

RECUEIL SUR LA GARONNE

SUR-TILLE

7

MOI NON

8

CHÉRUBIN REFUS

PUIS QUATRE SAISONS

GANACHE

MORCEAU D’UN TEMPO

ESPION ROYAL

© Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 517 503 exemplaires (REMP octobre 2007) Lecteurs: 571 000 (REMP, MACH Basic 2008-1) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Yvonne Corrao, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.), Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno

Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Cornelia Beutler, Anton J. Erni, Franziska Ming, Florian Nidecker, Susanne Oberli, Nicole Suter, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable),

Imelda Catovic, Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Silvia Frick, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer, Jean-Marie Meylan,

© Michael Zumstein / L’œil public

Publicité

Face au dernier espoir, donner les premiers soins. Case postale 116, 1211 Genève 21, Tél 022 849 84 84, fax 022 849 84 88 www.msf.ch, donateurs@geneva.msf.org, CCP 12-100-2

Marcellina Moella, Carole Pochon, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Vera Sauter, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


92

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

INFOLINE 0848 85 0848

M-CUMULUS

Service: protection des données garantie

Une vigilance permanente

Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

Vous pouvez être tranquilles: vos données sont en toute sécurité chez nous et nous respectons à la lettre les dispositions de la loi fédérale sur la protection des données. Nos collaborateurs connaissent parfaitement la procédure à suivre, ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas faire et comment protéger les droits des clients envers des tiers. Pour garantir la pérennité de ces connaissances, nous avons mis au point un système de contrôle à plusieurs niveaux. Les personnes qui traitent les informations CUMULUS sont périodiquement informées sur la protection des données, connaissent les règles en la matière sur le bout des doigts et savent comment les appliquer. Une fois par an, le délégué à la protection des données de la Fédération des coopératives Migros organise une séance de remise à niveau, à laquelle tous les collaborateurs CUMULUS sont

COLLECTIONNEZ DES POINTS

ILLUSTRATION: ANDREA CAPREZ

(certaines prestations)

contraints de participer. Sous sa direction compétente, nous abordons les questions qui relèvent de la protection des données et discutons les cas que nous avons traités pendant les mois précédents. En outre, nous tentons de déceler à temps les futures tendances. Très peu de personnes demandent à consulter les informations collectées à leur sujet. Par contre, vous êtes nombreux à demander un justificatif de vente d’un article précis, généralement pour régler des questions d’assurance ou de garantie. Il va de soi que nous expédions de telles preuves d’achat uniquement à l’adresse indiquée par les détenteurs d’un compte CUMULUS. Le but de la remise à niveau vise à faire assimiler de telles procédures au personnel. Nous sommes ainsi assurés que vos données d’achat personnelles ne tombent pas entre toutes les mains.


OFFRES

Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

93

MUSÉES NATIONAUX SUISSES Ž

w

p. ex. 1 entrée pour un adulte au Château de Prangins, Fr. 3.50 au lieu de Fr. 7.–

VA L E U R

50%

Achat minimal: 1 entrée au musée (2 entrées maximum) Valable du 29.7 au 31.8.2008

Musées nationaux suisses

RABAIS

Utilisable dans les Musées nationaux suisses suivants: Château de Prangins, Musée national suisse, Forum de l‘histoire suisse et domaine du Château de Wildegg sur présentation de la carte CUMULUS.

4 MOIS MOBILITY À L’ESSAI

LESHOP.CH A 10 ANS!

ABONNEMENT À L’ESSAI MOBILITY M-CUMULUS vous offre un abonnement sensationnel: Mobility pendant 4 mois pour Fr. 40.– seulement au lieu de Fr. 70.–. 2000 voitures Mobility dans 1050 emplacements sont à votre disposition nuit et jour.

1000 points CUMULUS en cadeau d’anniversaire. Le 1er août approche et c’est le dixième anniversaire de LeShop.ch: voilà une double raison de fêter! Le supermarché en ligne vous offre 1000 points CUMULUS* pour votre commande du 28 juillet au 3 août 2008.

®

1. Faites vos courses sur www.LeShop.ch. 2. Entrez votre numéro CUMULUS à l’inscription si vous êtes nouveau client. 3. Entrez dans le bon à la caisse le code 080728CUM1000 Vos achats seront livrés directement à votre porte et 1000 points CUMULUS seront automatiquement crédités sur votre compte.

Commandez votre abonnement à l’essai en indiquant votre numéro CUMULUS* auprès du centre de service 24h sur 24 au 0848 824 812** ou sur www.mobility.ch

* Offre valable une seule fois par ménage. Commande minimale de 99 francs et livraison par LeShop.ch. Frais de livraison entre 7.90 et 15.90. Conditions de commande et de livraison sur www.LeShop.ch.

Profitez encore plus En vous inscrivant avec le coupon de rabais, vous recevez 500 points CUMULUS (attention: ces points CUMULUS ne sont pas crédités en cas d’inscriptions par téléphone ou sur Internet).

* La protection des données est garantie puisque Mobility ne transmet pas les données personnelles mais uniquement les points accumulés et le numéro de la carte. ** Tarif normal de communication.

Souscription: 1 abonnement à l‘essai, Fr. 70.– Valable du 28.7 au 31.8.2008 VALEUR CHF

30.–

RABAIS

+ 500 points CUMULUS

Veuillez m’envoyer les documents en

français

allemand

Envoyer le coupon de rabais à: Mobility, case postale, 6000 Lucerne 7. L’inscription sera plus rapide sur www.mobility.ch

Abonnement à l'essai «4 mois Mobility» Votre n° CUMULUS 2 0 9 9 Nom Prénom Rue, n° NPA, localité Date de naissance

Code 425/C 003

1. Le Château de Prangins sur les bords du lac Léman abrite un musée d’histoire suisse des 18e et 19e siècles. Visitez également son splendide potager à l’ancienne. 2. Le Musée national suisse à Zurich accueille la plus grande collection d’objets d’intérêt culturel et historique de Suisse. 3. Le Forum de l’histoire suisse à Schwytz, siège en Suisse centrale du Musée national suisse, invite à partir à la découverte du monde de nos ancêtres. 4. Le domaine du Château de Wildegg montre ce qu’a pu être la vie d’une famille de propriétaires terriens avant la Révolution française. Visitez également le potager et le jardin d’agrément.

Rabais de 50% sur la culture Si vous visitez l’un des établissements des Musées nationaux suisses en août 2008, vous recevrez un rabais de 50% à l’entrée sur remise du coupon de rabais et présentation de la carte CUMULUS. Fermeture le lundi. Infos sur www.musee-suisse.com


94 | Migros Magazine 31, 28 juillet 2008

E

Le rocker qui aimait les orgues

Nicolas Wolleb joue de l’orgue, aime les vieilles motos et pilote son propre magazine. Portrait d’un jeune homme autodidacte qui se définit comme «Barock & roll».

V

este en cuir, casque et lunettes de moto à la Diabolo & Satanas, boule de billard en guise de porte-clés, cheveux gominés. Pas de doute, c’est bien notre gaillard qui se pointe. Difficile à croire que, de jour, Nicolas Wolleb est musicien baroque. A l’âge où ses copains de classe écoutent la techno, très en vogue au début des années 90, Nicolas vibre déjà pour la musique du XVIe siècle, les Clash et les Strays Cats, se passionne pour les vieilles voitures et passe des heures fourré à l’orgue de Cheiry (FR). Il a découvert cet instrument un jour, grâce au régent, à l’école primaire. Celui-ci, amusé par le petit garçon qui passe toutes ses récréations à jouer du piano, malgré l’interdiction, l’emmène à l’orgue du village. Coup de foudre. L’école l’ennuie, si bien qu’à 15 ans, après six ans de cours d’orgue en privé à Vevey, il entre en classe professionnelle au Conservatoire de Lausanne. Mais il ne s’y sent pas à sa place. Il débarque alors à Genève au Centre de musiques anciennes et c’est la révélation. «Tous les cours m’intéressaient, j’ai tout essayé: clavecin, clavicorde, orgue, et beaucoup de théorie.» A 27 ans, il s’apprête à rendre son mémoire et terminer ses études. Ses samedis, Nicolas les passe dans les rassemblements d’amateurs de «vieilles bagnoles et vieilles bécanes». Sa Florett, une moto de 1973 de la marque Kreidler, attire les regards. «Je voulais une moto qui aille vite sans en avoir l’air. J’ai dû changer deux fois le moteur en deux ans... c’est peu! Et encore: une fois, c’était à cause d’un accident.» Il affirme passer bien plus de temps

peux plus être seul à gérer le truc. 44 pages à écrire, monter, faire les photos, c’est trop. L’idée serait qu’on fasse des tournus, qu’il y ait plus de domaines abordés et qu’il s’ouvre aux filles. Sur les photos, elles sont réduites à l’état de pinup, alors qu’il y a beaucoup de filles dans le milieu. Et elles n’hésitent pas à mettre la main dans un moteur!» Tout petit, Nicolas Wolleb a eu le coup de foudre pour les orgues.

à réaliser son magazine qu’à réparer sa moto. Il rit. Non, en fait, les fins de soirées se déroulent plutôt au Tacos Bar, à Lausanne, ou à Elvis et moi, à Fribourg, deux clubs dans lesquels le juke-box fait encore la loi et où le dernier tube à la mode date de 1960. «Les vieilles voitures et les motos sont liées intimement au rock à cette époque. C’est un milieu sympathique, qui permet les rencontres.» Des rencontres au cours desquelles chacun présente son véhicule. Pour Nicolas, c’est aussi l’occasion de faire le plein de photos et d’anecdotes (sa Florett qui bloque en première alors qu’il reste 50 kilomètres à parcourir...). Et comme il aime raconter, écrire et bavarder, il se dit qu’il y a peut-être un moyen de rendre éternels ces meetings.

Magazine entièrement fait maison Il se creuse la tête pour créer un petit journal en ligne. «Je n’ai rien calculé quand j’ai commencé. J’ai essayé plusieurs logos et tout le monde me donnait un avis différent. Finalement, j’ai envoyé le

premier numéro du Lake Barock & Roll à mes amis, un peu comme un gag.» Le magazine tient alors en six pages plutôt bariolées, «avec des photos piquées sur internet». Ses amis l’encouragent à continuer. Le site fédérateur du mouvement Rockabilly en Suisse publie ses pages, lui offrant une visibilité inespérée. Petit à petit, le magazine s’organise, Nicolas échange des photos avec des passionnés d’Amérique, ébouriffés par le culot du petit «Suédois». Une graphiste tout aussi mordue de rockabilly lui donne un coup de main... Dix numéros plus tard, le magazine contient 44 pages et le site reçoit 2000 visiteurs par mois. Pour fêter la première année, Nicolas s’offre un hors-série sur papier glacé, imprimé par une amie à la Fondation Institution de Lavigny, qu’il vend à la criée sur les meetings et sur son site. Il reçoit même l’aide des premiers sponsors. Ça roule pour le Lake Barock & Roll. L’avenir du magazine passe par un travail d’équipe: «Je ne

Rock et baroque: même philosophie Entre son mémoire, son boulot d’organiste et les rencontres aux quatre coins de l’Europe, Nicolas a peu de temps. Il avoue néanmoins jouer – ou plutôt s’amuser – en cachette le soir, de la guitare électrique. «Je trouve ça très drôle, je suis fier quand je réussis un accord, mais il me faut ensuite cinq minutes pour trouver le suivant.» Au fait, comment conciliet-on le baroque et le rock’n’roll? «Les deux partagent la même philosophie: utiliser l’instrument correspondant à sa période, à son répertoire. Un orgue allemand ne sonne pas comme un italien. On ne joue pas de la même manière, ni les mêmes morceaux. Il en va de même pour le rockabilly. Une guitare électrique des années cinquante ne sonne pas comme une guitare électrique moderne.» Assez papoté. Nico remonte sur sa bécane pour un tour à l’orgue de Payerne, histoire de «se dégourdir les doigts». Mélanie Haab Photos David Gagnebinsde Bons / arkive.ch

Internet: www.lbnr.info et www.rock-a-billy.ch


réussite | 95

Nicolas Wolleb concilie sans difficulté aucune sa passion pour l’orgue, les vieilles motos et le rock.


MGB www.migros.ch

Bricolage

Enrouleur de câble 10 mètres, av ec fiche et câble Td.

Souris S teba 5 x type 1 3, 3 mètres, avec sécu rité enfants.

19 90

Chariot de transport Charge de 150 kg max., dimensions: 72 x 48 x 82 cm, pliable.

1490 s fil se s a n Visseu 2 MSG 1 , temps de Ah 1 , V 12 e u re s. 3à5h e c ha rg

s Set de 3 lampe go Lu D LE s solaire e èm st sy ec av , ox In l. so au ge d’enficha

29.–

25.– Mallette Lock & Lock avec accessoires Mallette poly valente avec cinq acce ssoires amovibles. Jo ints en silicone, 100% hermétique, conten u: 5 litres.

1490

Prise multipl e avec câble

7 80

rnevis Set de tou D a n s une 28 pièces. tique ra mallette p nthétique. sy re è ti e n ma

0 9 9

1990

Aspirate ur Ocean Puissanc e1 rayon d’a 800 W, ction 8 mètres, ré gu de la puis lation sance d’aspirati on, avec em bout effilé et te xtiles.

69 90 s sont valables Toutes les of fre illet, jusqu’à à partir du 29 ju stock. épuisement du cune, au r Pour n’en rate sletter w ne la z commande s.ch. sur w w w.migro


Migros Magazin 31 2008 f VD