Page 1

www.migrosmagazine.ch, no 25, 16 juin 2008

Les thèmes

Ecoles valaisannes: la mise au coin du XXIe siècle. Page 6

Radars de l’autoroute A1: un gâchis en matière de prévention routière? Page 10 C’est la saison des baies! Découvrez nos délicieuses recettes. Page 25

PHOTOS CHRISTOPHE CHAMMARTIN-REZO / SÉBASTIEN FÉVAL-LE MATIN / JEAN-MARC GOURDON / GETTYIMAGES

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

CONSTRUIRE

Un Chaplin dans la roulotte Eugène Chaplin, fils de Charlot, vit huit mois par année dans une caravane du cirque Nock. Rencontre culinaire en plein air. Page 41

Les informations de votre coopérative régionale. Page 63 Tout savoir sur la croissance de votre enfant. Page 76 Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Entretien Sarkozy selon Serge Hefez, psychiatre. Page 20

Vie pratique Partir en vacances avec son animal. Page 78


BELLE & BRONZÉE Prenez des couleurs chaleureuses et sablées pour un effet subtilement bronzé, ajouter une touche de brillance scintillante pour mettre en lumière votre teint naturel et souligner votre regard captivant en un clin d’œil !

Soyez vous-même, soyez belle et rayonnante! Edition Limitée été 2008. Rihanna porte le gloss Wetslicks Crystals en Eprise les ombres à paupières Eye Enhancers Sable Chatoyant, le mascara Volume Exact en Waterproof Très Noir, et la poudre bronzante Tanfastic Soleil.

www.covergirl.com

COVERGIRL est en vente à votre Migros


Semeur de zizanie

Rubriques

PHOTO MATHIEU ROD

La vie de la rédaction

Cent jours! Cent jours déjà que la rédaction romande de «Migros Magazine» se trouve au grand complet (lire nos éditions du 31 mars dernier). Rappelons qu’une partie des forces rédactionnelles de notre hebdomadaire a été regroupée au sein de nos bureaux lausannois. Et que nos journalistes

(de g. à dr., à côté de Steve Gaspoz, rédacteur en chef adjoint: Laurent Nicolet, Pierre Léderrey, JeanFrançois Duval, Patricia Brambilla, Virginie Jobé et Alain Portner peuvent être joints par e-mail. Il suffit de taper leur prénom et leur nom (avec un point entre les deux) suivis de @migrosmagazine.ch.

4

6

10 16 19 20 25 41 57 59 63 69 74 76 83 84 85 88 91 94

Informations et offres intéressantes. Page 92

Pour maintenir ou améliorer ses facultés physiques et psychiques lorsque l’on avance en âge, rien ne vaut l’exercice physique, la rythmique en particulier. A Genève, une dizaine d’aînées ont compris ce principe et s’entraînent régulièrement à bouger leur corps en musique à l’Institut Jaques-Dalcroze. «Migros Magazine» est allé suivre l’un de ces cours. Sérieux, amusant, surprenant…

Page 74 M-Infoline: Tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch www.migros.ch

Temps présents Récit Le Valais tente de recadrer ses élèves ingérables Récit Radars de l’autoroute A1: la polémique Reportage La zoothérapie Minute papillon Entretien En magasin Aux fourneaux M-Cooking Actuel Votre région Votre coopérative régionale Vie pratique Mieux vivre Grandir Voiture Boîte aux lettres Perdus de vue M’08 Mots fléchés Réussite

M-CUMULUS

Mieux vivre La rythmique des aînés

PHOTO EMMANUELLE BAYART

Moi, Marwan, 13 ans, cancre notoire et perturbateur patenté... Saisissant, le portrait du jeune Valaisan que nous brossons en page 6! L’école l’exaspère. Marre d’être considéré comme me un crétin par ses profs. Son obsession: se venger Joël Guillet, d’eux, fourédacteur tre le boren chef del en classe! Même la psy n’y peut rien... Combien de Marwan dans nos écoles? Combien de trublions semant la zizanie durant les cours? Combien de potaches sur la pente savonneuse? A intervalles réguliers, des enseignants font état de leur impuissance. Injures ou violences: 2% d’entre eux avouent s’être déjà fait agresser par leurs élèves! Les mesures d’exclusion des indésirables ne faisant pas l’unanimité, certaines collectivités expérimentent des solutions alternatives. Avec plus ou moins de succès. En Valais, grâce à un programme importé du Canada, on n’a pas perdu tout espoir de ramener les brebis galeuses à de meilleurs sentiments. Bonne lecture et à la semaine prochaine!

3

Cette semaine

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

M-CUMULUS: Tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch www.m-cumulus.ch

Produits de la semaine C’est la saison des baies! Nos recettes pour déguster mûres, groseilles et fraises. 25 La ligne Belherbal s’enrichit de soins conçus pour les cheveux blancs et gris. 31

Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich tél. 044 447 37 37 fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch www.migrosmagazine.ch

* Tarif normal de conversation

Publicité

Réservation on-line: www.thermalp.ch/offre


4

Temps présents

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Sur le vif

La résidence d’été des saint-bernard

Euro et carburant chers: où partir?

Ce jeune chien s’amuse dans la neige à proximité de l’hospice du Grand-Saint-Bernard en Valais. Après avoir passé l’hiver à Martigny, les animaux emblématiques des lieux passeront l’été sur le col. Pour le plus grand plaisir des chanoines, des pèlerins et des randonneurs.

prendre l’avion aujourd’hui qu’il y a dix ans. Quant à la voiture, si l’on voulait être cynique, on pourrait dire que l’essence n’est pas encore suffisamment chère pour que les gens y renoncent. C’est un véritable défi à la loi de l’économie: le prix, dans ce domaine, n’a pas d’influence sur l’élasticité de la demande. A la limite, il faudrait payer les gens pour qu’ils renoncent à leur véhicule. Comment expliquer ça? La voiture est d’une efficacité redoutable, notamment pour les temps de déplacement. La voiture ensuite est une propriété privée, d’où un lien affectif qui se crée.

L’euro qui monte, qui monte, et le prix du carburant qui fait de même. Quelle influence sur nos destinations de vacances? L’avis de Vincent Kaufmann, professeur de sociologie urbaine et d’analyse de la mobilité à l’EPFL. La cherté de l’essence va-t-elle pousser les gens à rester en Suisse cet été? Le prix du carburant peut influer sur nos déplacements quotidiens, mais je doute qu’il nous pousse à modifier nos choix de vacances. Ça reste toujours bien moins cher de

Et le cours des devises? Va-t-on assister à une ruée hors de la zone euro, vers les Etats-Unis par exemple? Il est possible que la cherté de l’euro dissuade certains d’entre nous de passer leurs vacances dans des pays comme la France ou l’Italie. Mais nous restons un pays de nantis. Je ne crois pas que la majorité va se préoccuper du taux de change avant de choisir une destination de vacances. La classe moyenne inférieure, les familles nombreuses, en revanche peut-être. Propos recueillis par Laurent Nicolet

Trait pour trait

Impulsions

DESSIN DE CHAPPATE PARU DANS «L’I NTERNATIONAL HERALD TRIBUNE» DU 11 JUIN 2008

L’INVITÉ DE LA SEMAINE

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Eloge de la marotte Au Moyen Age, une marotte (dérivé de Marie, comme marionnette) était une poupée garnie de grelots, qu’agitaient les bouffons et les «fous» dans leurs diverses pitreries. Par la suite, elle désigne péjorativement une ha-


Temps présents PHOTO OLIVIER MAIRE / KEYSTONE / AP

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

5

Mes bons plans par Pierre Léderrey, journaliste Visiter: Le faste bourguignon du XVe siècle De 1467 et durant dix ans, Charles le Téméraire fut l’équivalent d’un roi, régnant jusqu’en Lorraine, étalant un luxe qui impressionna les peintres flamands et les maîtres de l’enluminure. Battu par les Confédérés à Morat et Grandson, il n’accéda jamais au trône et offrit à la Suisse l’un des plus gros butins de l’histoire. Berne, Musée historique, «Charles de Téméraire», jusqu’au 24 août. Infos: www.bhm.ch Voir: Enfants nomades Le Bâlois Stefan Kaegi et l’Argentine Lola Arias mettent en scène huit drôles de vies, celles de ces enfants entre 7 et 14 ans qui jonglent entre les passeports, les langues et les cultures. Partout chez eux mais de nulle part, cosmopolites mais déracinés, ces «enfants portables» préfigurent peut-être ce que sera le monde global de demain. Lausanne, théâtre de Vidy, «Airport kids», jusqu’au 22 juin. Infos: www.vidy.ch

bitude plus ou moins maniaque, un dada, un hobby – pas même une «passion», au sens noble du terme. Dieu merci, Gustave Flaubert est là pour sauver ce mot, et nous autres humbles marotteurs avec lui: «La vie n’est tolérable qu’avec une marotte, un travail quelconque.» Bien sûr, l’auteur de Madame Bovary pensait à l’écriture, à l’Art au premier chef, mais n’excluait rien d’autre, fût-il sans éclat. C’est que la marotte, pour être le sceptre des «sots», n’en est pas moins l’étendard d’une opposition ironique aux valeurs régnantes. L’homme de génie écrit aussi que «pour qu’une chose devienne intéressante, il suffit de la regarder longtemps».

En voilà des préceptes utiles dans la crise de totalitarisme médiatico-politico-footballistique qu’on traverse. Après le bombardement entamé depuis quelques semaines, juste avant l’invasion des stades, des routes, des terrasses, des ondes et des consciences, le moment est venu pour les récalcitrants de se cramponner à leurs menus totems à eux, rien qu’à eux: pinceau, piolet, tournevis, plumeau, truelle de jardin, clavier, pince à timbres, canne à carpes, archet baroque et autres faucilles à chanterelles précoces, tout devra être fourbi et brandi, comme du haut d’une citadelle assiégée. A la marée des pronostics et des commentaires, aux klaxons vandales, aux drapeaux en délire,

on opposera la compulsion silencieuse, le rituel têtu, la recherche bizarre, la collection insensée, la minutie impavide. Télé boudée, journaux abandonnés, on s’enfermera voluptueusement dans la relecture de ses auteurs fétiches, dans la déambulation solitaire en lieux saints secrets, dans la concoction de mets rares pour partage entre initiés. En fait, on sera forcé de se retrouver, soimême et ses frères, et d’aller peut-être un peu plus loin. Vue sous cet angle, après tout, la vie pourrait bien se révéler même plus que «tolérable», n’est-ce pas? N’ira-t-on pas jusqu’à regretter que l’Evénement ait une fin? Bah, l’attente de la vague suivante ne sera pas longue…

Voir: La famille rayon cauchemar Dans leur bel appartement, Brad et Abby célèbrent la naissance de leur deuxième enfant. Joshua, 9 ans, ne l’entend pas de cette oreille. La vie de la famille vire au cauchemar: concours de circonstances ou vengeance enfantine? Loin des poncifs d’un thriller fantastique, ce long métrage – qui faillit ne jamais sortir – dérange en malmenant le petit bonheur programmé. «Joshua», de George Ratliff, en salle à Genève et Lausanne. Faire: Développement durable en fête. Musique, débats, animations pour tous au programme du plus vert des festivals. Lausanne, «Festival de la Terre», jusqu’au 20 juin. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


6

Récit

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

La mise au coin e version XXI siècle Quelles solutions pour les élèves qui empêchent tout le monde de travailler? Chaque canton cherche des pistes. Expérience prometteuse en Valais avec le Programme alternatif de suspension scolaire. En vigueur notamment à Sierre, il s’apprête à être validé au niveau cantonal. Eclairages et réactions.

J’

aime pas que l’on me prenne pour un imbécile. Alors lorsqu’un prof me traite mal, je vais pas me gêner pour lui répondre. Et c’est pas une semaine dans cette sorte de prison qui va changer ça.» A 13 ans, Marwan est ce qui s’appelle une nature. Son truc à lui, c’est le hockey qu’il espère bien pratiquer intensivement en intégrant un programme de sport-étude à Bienne, suivant la crosse de son grand frère déjà sur la glace à Lausanne. Pour pouvoir continuer à enfiler ses patins, ce jeune Sierrois sait pourtant qu’il va devoir se calmer un peu. Le problème, c’est qu’il n’en prend pas le chemin. «J’ai pas l’impression d’être turbulent. Mais bon, j’adore faire rire les copains. Et puis je montre que je suis présent. Faut pas me chercher», ajoute-t-il avant de préciser sans rire qu’à terme il se verrait bien policier. Histoire «de régler les injustices du monde».

Lorsqu’il faut aller plus loin… Avant Pâques, Marwan a participé – sans trop de succès, donc – au PASS, programme alternatif de suspension scolaire. Une belle litote (d’où le surnom de «frigo» à la mode il y a quelque temps) importée du Canada qui intervient lorsque l’arsenal des mesures scolaires traditionnelles – remarques, heures ou après-midi de retenue, convocations chez le directeur, etc. – n’a pas suffi. «Il faut dire que pour la minorité qui nous pose de réels problèmes de comportement, elles ne sont pas très efficaces.» Plus de trente-cinq ans d’enseignement au compteur avant de devenir directrice des écoles sierroises, Marie-Madeleine de Chastonay ne cultive pas plus l’angélisme que la langue de bois. «Notre mission fondamentale consiste à offrir, à la grande

majorité des enfants qui désirent apprendre ainsi qu’à leurs parents, des conditions de travail satisfaisantes. Et je refuse que quelques-uns la mettent en péril.» C’est entendu, 95% des élèves vont bien. Sans doute aussi convient-il de prendre un peu de recul avec le racket entre jeunes, la violence verbale et parfois physique à l’encontre des enseignants, les bagarres sanglantes pour une peccadille ou un regard de travers souvent à la une de la presse. Il n’empêche. Ces agités, incapables de se fondre dans le moule scolaire, interrogent ou inquiètent.

Un espoir Alors, que faire? Rien, sans doute, concernant quelques irréductibles qui quitteront l’institution prématurément sans avoir compris qu’en se croyant à la tête de la horde dans «World of warcraft» c’est d’abord leur propre destin qu’ils mettaient en péril. Au niveau des cantons comme des établissements, l’on cherche des solutions pour ceux qui sont encore «récupérables», des moyens capables de leur envoyer un signal clair. Avant que la ligne blanche ne soit définitivement franchie. La première réponse, à Genève, Fribourg et bientôt en Valais, s’appelle les classes relais. Un dispositif qui isole de leurs classes les adolescents trop difficiles. Pris en charge par des enseignants spécialisés et des éducateurs, durant plusieurs semaines et jusqu’à plusieurs mois, ils réapprennent les fondamentaux jamais intégrés. Comment s’adresser à un adulte, gérer un conflit autrement que par les poings, vivre sa vie d’apprenant sans la transformer en show pour les copains. Au terme de l’expérience, la majorité réintègre son groupe initial avec, paraît-il, de jolis progrès. Les autres, déjà mis en contact avec le monde professionnel à travers

Solutions tous azimuts Les pistes envisagées pour recadrer les élèves présentant des difficultés comportementales, comme on dit, apparaissent nombreuses, le PASS n’étant que l’une d’entre elles. Les classes relais sont par exemple appelées «unités d’accueil transitoires» dans le canton du Jura, où cette «mise au coin» est avant tout considérée comme la possibilité de se donner un peu de mou pour trouver des solutions individuelles adaptées. Fribourg, de son côté, réfléchit à l’instauration d’unités mobiles de médiation, capables d’intervenir rapidement en cas de graves tensions. Ce canton a même évoqué un temps – et pourrait y songer de nouveau – la création d’un internat réservé aux plus fortes têtes. Mais parfois certaines initiatives s’avèrent contre-productives. Tel est le cas d’un «permis à points», un peu sur le modèle du «bleu» hexagonal, imaginé par une enseignante. Les maîtres devaient être d’accord et, «pour 80% des élèves, cela s’avérait une piste intéressante», souligne Gustave Millasson, directeur du collège secondaire Léon-Michaud à Yverdonles-Bains. Malheureusement, pour les principaux concernés, un effet inattendu se produisit: «Les plus turbulents se glorifiaient d’avoir perdu leurs points très rapidement, ce qui débouchait sur une sorte de surenchère malsaine. Nous avons donc abandonné», précise encore le directeur de l’établissement.

Marie-Madeleine de Chastonay, directrice des écoles de Sierre: «Le PASS est une mesure d’aide et non pas un cachot.»


Migros Magazine 25, 16 juin 2008

RĂŠcit

7


Valable à partir du 17.6.08, jusqu‘à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros.

MGB www.migros.ch

*Offre non valable pour SportXX.

1/2

50% sur les articles spécialement marqués des assortiments suivants: confection pour femme, homme, enfant/ bébé, chaussures, chaussettes, sous-vêtements, jouets.*


Récit

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

9

A Sierre, les élèves du PASS travaillent dans des boxes individuels. Une psychologue est également à disposition.

des stages, préparent leur départ dans les moins mauvaises conditions possible. A Sierre, mais aussi par exemple au cycle d’orientation de Saint-Guérin à Sion (où il s’appelle «cellule de suspension»), le PASS arrive en amont. Au moment où le cursus, comme on dit, ressemble davantage à une rivière sans retour qu’à un long fleuve tranquille. «Pour certains, le respect, passe encore pour soi-même, mais envers les autres c’est trop demander. Le PASS représente une sanction, mais aussi un passage. Vers, peut-être, un changement d’attitude.» Par petits groupes de trois ou quatre, les jeunes concernés sont pris à part durant une semaine. Une salle à l’écart de l’enceinte scolaire, avec des boxes individuels, et une psychologue à disposition. Un arrêt sur image pour faire un choix sur l’élève que l’on veut être. «Ils réfléchissent à ce qui les a amenés à devenir ingérables, à ne plus vouloir travailler. Que veulent-ils faire du temps qui leur reste à l’école? Nous ne leur donnons pas la réponse, mais nous les accompagnons dans leur cheminement.»

Parents pas consultés A Sion, enseignants et direction prennent la décision. «Les parents reçoivent une lettre, mais ne sont pas consultés», relève Jean-François Guillaume, directeur du cycle d’orienta-

tion de Saint-Guérin qui pratique cette mise à l’écart temporaire depuis cinq ans. A Sierre, au contraire, la famille doit idéalement se montrer partie prenante. «D’autant qu’on le sait bien: nous ne maîtrisons pas ce qui se passe à la maison. Avec certains qui y vivent une situation très perturbante, il faut, comme à la marelle, remonter le caillou chaque matin, d’autant que l’enfant reste souvent loyal envers ses parents.» En théorie, les jeunes peuvent refuser de s’y rendre, même si le choix s’avère un peu biaisé. «J’avais déjà reçu un avertissement. En gros, c’était le PASS ou un second avertissement», sourit Nicolas, 14 ans. En deuxième année comme Marwan, il se trouve dans la même «volée» que lui. Utile? «Quand même, oui. A la fin de la semaine, j’avais moins envie de faire le con. Et puis je sais qu’un nouveau gros dérapage signifierait pratiquement l’exclusion.» Aîné de deux frères et sœurs, Nicolas aimerait devenir maçon. Des ambitions mesurées, au contraire de Nadège, qui a le même âge. Sa voix douce ne laisse pas supposer un parcours scolaire déjà bien agité. Mauvaises notes, impertinences répétées, bagarres. «Au début, je pensais que cette semaine m’avait fait du bien. Depuis lors, j’ai recommencé.» A quoi? «A répondre aux profs. Je me laisse pas faire», reconnaîtelle avant d’avouer qu’à la maison non plus,

avec son père et sa belle-mère, «c’est aussi assez difficile parce que je n’en fais qu’à ma tête». Parviendra-t-elle à l’école d’économie bancaire dont elle rêve? «Mes notes sont un peu remontées. Je ne sais pas si cela suffira.»

Des espoirs Quant à Marwan, lui, il a carrément envie de se «venger des profs» depuis lors. «Ceux qui sont passés et que je connais disent la même chose», fanfaronne-t-il. Même la psychologue ne trouve pas grâce à ses yeux: «J’ai dû la revoir depuis. Au bout de trente minutes, je voulais me casser pour rejoindre mon entraînement de hockey.» Bref, pas vraiment le but recherché. «Lorsque je leur en parle, précise Marie-Madeleine de Chastonay, aucun ne veut y aller. Pour moi, c’est plutôt la preuve d’une certaine efficacité. Il faut expliquer qu’il s’agit d’une mesure d’aide et non d’un cachot. Cependant, c’est vrai, cela ne marche pas à tous les coups.» Même constat du côté de Sion: «Cela fonctionne lorsqu’il est encore temps.» En tout cas, la structure devrait être définitivement validée par le canton. Pierre Léderrey Photos Mathieu Rod Don Donnez votre avis dans notre sondage sur: www www.migrosmagazine.ch


10 Reportage

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

A quoi servent les rad

Selon l’Office fédéral des routes, le montant total des amendes perçues par l’ensemble des cantons chaque année s’élève à environ 400 millions de francs.


Reportage

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

11

ars de l’A1? Les dispositifs de contrôle installés sur l’autoroute Lausanne-Genève font ralentir les automobilistes et réduisent les excès de vitesse. Mais leur effet sur le nombre d’accidents reste très controversé. Enquête.

PHOTO SÉBASTIEN FÉVAL / LE MATIN

L

a Police cantonale vaudoise dresse un «Au début, le dispositif de la police a foncbilan positif des actions menées dans le tionné, mais les conducteurs habitués se sont domaine de la circulation routière en ensuite mis à accélérer entre les radars et à 2007.» Tel est le jugement sans nuance qui ralentir à leur approche. Ce phénomène danservait d’introduction à un communiqué de gereux s’est aggravé ces derniers mois. Je presse de la gendarmerie vaudoise publié à la suis convaincu que les accidents ont augfin du mois de février. menté», prédisait Vincent Mais voilà, les chiffres Hutter, rédacteur au TCS, peuvent cacher d’autres cité dans la Tribune de Sur l’A1, le nombre réalités. Parmi les données Genève. d’accidents a récoltées, les plus étonLes statistiques lui ont nantes concernent le fadonné raison (au moins sur sensiblement augmenté la conclusion) mais la pomeux tronçon de 42 kilomètres de l’A1 (entre depuis la prolifération lice cantonale réfute cette l’échangeur d’Ecublens et interprétation. Elle maindes radars fixes: celui de Genève), placé tient ne pas avoir constaté depuis un an et demi sous 268 accidents recensés d’effet d’accordéon entre l’étroite surveillance de les radars, et s’entête à déen 2007 contre radars automatiques: pas fendre son dispositif: «Nomoins de 17 points de tre but principal était 211 en 2005. contrôle disséminés tous d’apaiser la conduite et les 5 kilomètres. nous estimons que l’instalOr, que constate-t-on à lation des radars a permis la lecture des statistiques? Que le nombre d’atteindre cet objectif. D’ailleurs, beaucoup d’accidents sur ce tronçon a sensiblement d’automobilistes nous remercient», argumenaugmenté depuis la prolifération des radars: te Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de 268 accidents recensés en 2007 contre 227 en la Police cantonale vaudoise. 2006 et 211 en 2005. Pour expliquer l’augmentation de tôle froissée, la gendarmerie allègue notamment Le nombre de morts ne diminue pas que le trafic a augmenté. C’est effectivement Dans le même temps, le nombre de person- le cas, mais cette hausse n’excède pas 1,4% nes tuées sur les routes vaudoises, qui avait sur le fameux tronçon… d’après les chiffres nettement diminué entre 2003 et 2006, pas- mêmes de la police. Quant à l’argument selon sant de 61 à 36, a stagné l’an dernier (35). lequel les usagers ont dressé moins de constats La répression sans discernement montre- à l’amiable au cours de l’année 2007 – et gont-elle ici ses limites? flé du même coup la statistique – il semble A la fin du mois d’octobre 2007 déjà, pour le moins hors de propos, surtout s’agissoit plusieurs mois avant la publication des sant d’accidents survenus sur l’autoroute… statistiques, la section vaudoise du Touring Jean-Marc Thévenaz, porte-parole du Club Suisse (TCS) avait tenté d’alerter les TCS, avance une autre hypothèse pour expliautorités en lançant un pavé dans la mare: quer l’augmentation des accidents sur l’A1:


12 Reportage

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

«Je tiens d’abord à préciser que nous ne contestons pas le 120 km/h sur les autoroutes. Cette limite nous semble raisonnable. Mais l’alignement de radars pose certains problèmes, avec davantage d’automobilistes inattentifs. Beaucoup de conducteurs téléphonent ou squattent désormais la file de gauche.» Faudra-t-il attendre que les chiffres de 2008 viennent confirmer la tendance apparue en 2007 pour que la police vaudoise entende certaines critiques? Pour l’heure, elle soutient qu’il n’existe pas de lien de cause à effet entre la multiplication des radars et la hausse des accidents sur l’autoroute.

PHOTO KEYSTONE

Et les zones dangereuses? Quand bien même, le bilan statistique pour le tronçon de l’A1 n’a rien de flatteur. De quoi repenser l’ensemble du dispositif, selon Jean-Marc Thévenaz: «Je n’irai pas jusqu’à affirmer que les nouveaux radars ont causé des accidents, mais une chose est certaine, ils n’ont pas permis d’en diminuer le nombre. Au final, je pense que la police est la première déçue du résultat. De notre côté, nous estimons que les points de contrôle n’ont pas tous été placés dans des endroits dangereux (n.d.l.r.: le canton de Vaud compte 23 boîtiers fixes, dont 17 le long de l’A1…). Il serait plus judicieux de redéployer les radars à disposition dans des zones réellement accidentogènes.» D’autant que de tels endroits ne manquent pas! Ce que confirme, paradoxalement, la police vaudoise: «Pour l’ensemble du canton, nous avons identifié une centaine de lieux où la présence d’un radar se justifierait pleinement», admet Jean-Christophe Sauterel. Si l’on songe que la gendarmerie

Radars ou pompes à fric?

Le canton de Vaud a fait installer dix-sept radars fixes le long de l’autoroute A1.

du canton ne dispose que de huit radars fixes (les boîtiers métalliques ne sont pas tous chargés en même temps) et de cinq radars mobiles, c’est à se demander pourquoi elle alloue tellement de ressources au tronçon Ecublens – Genève. «Le dispositif déployé sur l’A1 répond à une stratégie globale d’apaisement de la conduite, justifie JeanChristophe Sauterel. Il fallait bien commencer quelque part…» Un coup d’épée dans l’eau? Ludovic Chappex / autre.com

Le débat ne date pas d’hier: les radars servent-ils simplement à remplir les caisses des collectivités publiques? Selon certaines indiscrétions, une petite semaine suffirait à rentabiliser un radar fixe fraîchement installé, dont le coût s’élève à 160 000 francs. Et selon l’OFROU, le montant total des amendes perçues par l’ensemble des cantons s’élève annuellement à environ 400 millions. De quoi alimenter les critiques… Mais les polices, on s’en doute, combattent cette manière de voir. «Notre démarche est axée sur la prévention, insiste Jean-Christophe Sauterel, à la Police cantonale vaudoise. D’ailleurs, les points de contrôle installés sur l’A1 sont tous visibles et le taux d’automobilistes pris en faute n’excède pas 0,15%. Reste qu’entre-temps les radars mobiles – eux invisibles – se sont aussi multipliés, ce qui contrebalance largement la donne. En clair, l’argent continue à rentrer dans les caisses. «Les recettes des amendes sont affectées au budget du Service pénitentiaire», se défend Jean-Christophe Sauterel. Pour couper court à la polémique, pourquoi ne pas affecter à la sécurité routière une partie du produit des amendes? Si les cantons ne se pressent pas pour adopter une telle loi, la solution pourrait bientôt intervenir au niveau fédéral. Deux parlementaires ont déposé chacun en 2006 une motion allant dans ce sens. Les deux textes demandent que la moitié du produit des amendes soit affectée au renforcement de la sécurité routière, pour une partie dans les infrastructures, le reste devant servir à éduquer les usagers de la route, à organiser des cours et des campagnes de sensibilisation à la sécurité routière. «Le Conseil fédéral doit se saisir de cet objet cet été, explique Frédéric Revaz, à l’OFROU. Le vote du Parlement pourrait intervenir déjà en 2009.»

Mesurer la vitesse moyenne, une solution d’avenir Dissipons d’emblée un possible malentendu: ce n’est pas de la suppression des radars qu’il est question. La preuve est faite de leur utilité. De 2000 à 2006, le nombre de morts sur les routes suisses est passé de 592 à 370, notamment grâce à une nette intensification des contrôles. Pour franchir un nouveau cap, la mise en place de contrôles par section constitue une piste prometteuse. Avec un tel système, c’est la vitesse moyenne, mesurée d’un point A à un point B, et non plus la vitesse instantanée qui serait contrôlée. La police italienne recourt à ce dispositif sur les

autoroutes, où la vitesse moyenne des véhicules peut être calculée entre deux péages. En Suisse, deux radars faisant office de bornes permettraient d’atteindre le même objectif, limitant ainsi les effets d’accordéon (freinages intempestifs) souvent constatés avec les points de contrôle classiques. L’Office fédéral des routes (OFROU), propriétaire des routes nationales depuis le 1er janvier 2008, planche actuellement sur un tel projet. «Nous souhaitons permettre aux polices d’effectuer à l’avenir des contrôles de la vitesse moyenne sur les routes nationales, explique Frédéric Revaz,

porte-parole de l’OFROU. Des discussions sont en cours pour déterminer un endroit où l’on pourrait réaliser un projet-pilote.» Les contrôles traditionnels ne sont pas négligés pour autant: «L’OFROU élabore actuellement une stratégie qui définira des critères uniformes pour la localisation des radars fixes, en fonction des besoins de sécurité routière, précise Frédéric Revaz. L’idée consiste à placer les radars en priorité dans les zones accidentogènes. Dans cette optique, nous sommes en train de répertorier précisément tous les accidents survenus en Suisse.»


Joignez l’utile au familial

Prix promo dès Fr. 18’490.–

Berlingo 1.6i-16V X, 90 ch, 5 portes, Fr. 21’890.–, remise Fr. 3’400.–, prix promo Fr. 18’490.–; consommation mixte 8,2 l/100 km; émissions de C02 195 g/km; catégorie de consommation de carburant E. Moyenne CO2 de tous les modèles de véhicules 204 g/km. Visuel non contractuel. Prix de vente conseillé. Citroën se réserve le droit de modifier sans préavis les données techniques, les équipements et les prix.


MGB www.migros.ch Exxtra Kommunikation

s u o v z e s s i a n on e coiffure C d n o l a un s Golden

Hair Pr

domicile à é t u a e te b spécialis e r t o V . s 5 an te ses 2 fê l a n io s ofes

.


16 Récit

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Saint-bernard à poils et à plumes Lapins, chien, cochon d’Inde et tourterelles… Intervenantes en zoothérapie, la Jurassienne Isabelle Schaller et la Neuchâteloise Véronique Favre contribuent, avec leur ménagerie, au bien-être des handicapés mentaux qu’elles visitent. Reportage.

F

in d’après-midi bruineux aux Hauts- ques… A côté, recroquevillée sur elle-même, Geneveys (NE). Milord fait un petit Marie-Louise arbore un visage fermé. Elle pipi à quelques pas de l’un des pa- lève juste les yeux pour admirer la tourterelle villons de la Fondation Les Perce-Nei- qu’Isabelle Schaller vient de lui confier. Le ge, une institution qui accueille des personnes volatile bat des ailes. La pensionnaire esquisse mentalement handicapées. Le cocker s’ébroue un timide sourire. joyeusement, puis entre dans le bâtiment à la L’autre tourterelle s’est posée sur Monisuite d’Isabelle Schaller et de Véronique Fa- que. «Je n’ose pas bouger! Hi! Hi! Hi!» Elle vre. Les bras chargés de cages prévues pour le parvient à maîtriser sa gestuelle saccadée pour transport de menus animaux, ces intervenantes caresser l’oiseau. Samuel, lui, l’effleure du en zoothérapie se dirigent bout des doigts. Un exploit vers l’aile réservée aux salué par les deux interveaînés de l’établissement. Elnantes. Les animaux colla«Ce que je trouve les connaissent bien le cheborent de bonne grâce. «Demin, puisqu’elles l’emprunpuis tout petits, on les habimagnifique, tent tous les quinze jours tue à être en contact avec c’est le contact depuis une bonne année et des personnes, à être manidemie. pulés, touchés, on les acqui se noue entre Les deux femmes pénècoutume aussi aux bruits, trent dans un salon en voie eux et les animaux.» aux cris et aux mouvements de rénovation (il y a encore brusques. Mais tous ne se un carton au sol qui protège prêtent pas à cet usage, la moquette). Milord va requestion de caractère.» nifler le nouveau canapé. Samuel, qui est jusLe recours à ces saint-bernard à poils et à tement assis dessus, se dresse d’un bond. Mo- plumes participe visiblement à l’amélioration nique et José rigolent. Marie-Louise reste de du bien-être des résidants. «Pour eux, c’est un glace. Margareth semble ailleurs. Les cinq ré- moment de plaisir, de bonheur et d’amusesidants sont invités à faire un cercle autour du ment qu’ils gardent dans leur esprit, qu’ils ont chien. Certains s’aventurent à lui donner une envie de revivre», confirme l’éducatrice Ancroquette. Isabelle Schaller et Véronique Favre ne-Laure Lomaglio. «Ce que je trouve magnilibèrent ensuite Fidji le cochon d’Inde, les la- fique, c’est le contact qui se noue entre eux et pins Twinkel et Shamalow, ainsi que Bernard les animaux, ajoute sa collègue Clémence et Bianca, deux tourterelles au plumage d’un Beuret. Ne se sentant pas jugés par le regard blanc virginal. Tous les acteurs sont en place, de l’animal, ils se montrent tout de suite en la séance peut véritablement démarrer. confiance.» Marie-Louise peut ainsi «expri«Ce lapin, c’est un petit chou!» José le mer sa tendresse, s’ouvrir» et Margareth se brosse avec application. Véronique Favre s’ap- souvenir avec émotion de Diane, «la chienne proche. Le petit mammifère est prétexte à une qu’elle avait quand elle était petite». discussion qui s’oriente rapidement vers Mission accomplie donc pour Isabelle d’autres sujets: l’atelier où il travaille le matin, Schaller et Véronique Favre qui n’ont pas les futures vacances, le confort des lits électri- d’autres ambitions, affirment-elles, que d’ap-

José brosse le lapin avec application.


Récit

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

17

Marie-Louise, en compagnie des tourterelles «Bernard» et «Bianca» esquisse un timide sourire.

Isabelle Schaller (à g.), Véronique Favre et leurs protégés se rendent tous les quinze jours à la Fondation Les Perce-Neige.

porter un rayon de soleil aux femmes et aux hommes qu’elles visitent, que de contribuer à leur épanouissement. «C’est notre objectif numéro un!» Un objectif qui ne doit pas occulter les moult bienfaits de la zoothérapie, comme répondre aux besoins de contacts physiques de ces personnes, améliorer leur dextérité, leur capacité d’interaction verbale et d’attention, fortifier leur estime de soi, favoriser leur relaxation et donc réduire leur stress et leur anxiété. Milord se fiche bien de tout cela. Il se couche. Ces quarante-cinq minutes de tendresse l’ont épuisé. «C’est gentiment l’heure de se quitter.» Certains font un bisou aux animaux, d’autres les flattent pour leur dire au revoir. «Hé José, tu veux le garder le lapin?» «Oh non, après il y aura plein de poils dans mon lit.» Rires. La salle se vide. Ne reste plus que Samuel qui, succombant à sa maniaquerie, empoigne un balai pour effacer les traces du passage de toutes ces bestioles… Alain Portner Véronique Favre tend un lapin à Margareth, résidante.

Photos Anita Schlaefli


«Il y a 10 ans, je n’aurais eu aucune chance.» Voici quelques décennies à peine, le cancer passait pour une maladie incurable. Aujourd’hui, un malade sur deux en réchappe. Du moins en Suisse. Votre don permet d’améliorer encore la thérapie.

CCP 30-3090-1

CIRCUITS EN ASIE

A l’abri du tourisme de masse découvrez l’ancienne cité royale de Luang Prabang mais aussi, au fil du Mékong, une nature aussi exubérante que sauvage. Terminez ce circuit par la visite d’Angkor Vat, chef-d’oeuvre Khmer.

1er/2e jour: ZURICH – LUANG PRABANG Vol à destination de Bangkok, transit et vol pour Luang Prabang, ancienne cité royale posée sur les rives du Mékong. Visite des plus beaux temples et sanctuaires. 3e jour: EXCURSION A PAK OU Croisière sur le Mékong jusqu’aux grottes de Pak Ou. En route, visite d’un village réputé pour sa distillation d’alcool de riz. 4e jour: EXCURSION A KOUANG SI Excursion à la superbe chute d’eau de Kouang. Visite de villages de tribus montagnardes. Temps libre au marché. 5e jour: LUANG PRABANG – VIENTIANE Visite du musée national et montée au Mont Phousi, qui offre une vue magnifique. Vol à destination de Vientiane, tour de ville. 6e jour: VIENTIANE – PAKSE Vol pour Paksé. Excusion à Tadlo. Pour clore la journée, massage de pieds traditionnel. 7e jour: PAKSE – ILE DE KHONG Croisière sur le Mékong jusqu’à l’ancienne capitale royale de Champassak. Visite du temple préangkorien de Vat Phou et continuation par la route, puis en bateau, jusqu’à l’île de Khong. 8e Jour: ILE DE KHONG – PAKSE Promenade en bateau sur les voies d’eau formant le paradis tropical de Siphandone, les 4’000 îles. Arrêt sur l’île de Khone, magnifique avec sa cascade de Liphi et sa colonie de dauphins d’eau douce. Route jusqu’aux célèbres chutes de Khone Phapeng et retour à Pakse. 9e Jour: PAKSE – SIEM REAP Vol pour Siem Reap, au Cambodge. Début de

la visite du plus vaste site religieux du monde. Découverte de l’antique capitale d’Angkor Thom et d’Angkor Vat, considéré comme un joyau de l’art et de l’architecture khmer. 10e/11e jour: SIEM REAP Au cours de ces 2 jours vous découvrirez les nombreuses curiosités de la région. 12e jour: SIEM REAP - BANGKOK Le matin visite du «Chantiers Ecoles, les Artisans d’Angkor». Balade au marché suivie du vol pour Bangkok. 13e jour: BANGKOK – ZURICH Peu après minuit, vol à destination de Zurich. Arrivée le même jour, tôt le matin.

Informations

Prix forfaitaire par pers. (min. 8 pers.) Chambre double, dép. oct. CHF 4’145.– Ch. double, dép. nov. + janv. CHF 4’075.– Suppl. chambre indiv. dès CHF 470.– Suppl. départ / retour Genève CHF 100.– TP / F / LPQ RTP 002 INCLUS Vols Thai Airways (via Bangkok). Taxes d’aéroport et hausse carburant (val. CHF 373.–, juin 08). Tous les vols internes. Circuit en bus. Tous les transferts. 10 nuits dans des hôtels de bonne catégorie moyenne, en chambre avec bain ou douche/WC. Demi-pension du 2e au 12e jour. 3 départs

26.10.08 – 07.11.08 25.01.09 – 06.02.09 23.11.08 – 05.12.08

16 jours dès CHF

3’645.–

Ce circuit classique vous mène de Hanoi, ville du nord au charme désuet, à Ho Chi Minh-Ville, métropole grouillante sise sur les rives du Mékong.

1er/2e jour: ZURICH – BANGKOK – HANOI Vol Thai Airways à destination de Hanoi. Arrivée le 2e jour, tour d’orientation de la ville. 3e jour: HANOI Découverte d’Hanoi et de son charmant quartier français, où aujourd’hui l’odeur de coriandre domine celle de la baguette fraîche. Le soir, spectacle des marionnettes sur l’eau. 4e jour: EXC. BAIE D’ALONG TERRESTRE Excursion à Hoa Lu, ancienne capitale du Vietnam, et visite des temples dynastiques. Croisière dans la «baie d’Along terrestre», parmi les rizières qui entourent des collines en pain de sucre. Retour à Hanoi. 5e/6e jour: EXC. A LA BAIE D’ALONG Départ pour Haiphong. Superbe croisière dans la baie d’Along où 3000 rochers émergeant des eaux créent une atmosphère mythique. Nuitée sur la jonque. Autre journée consacrée à la visite de la baie et de ses grottes naturelles. Retour à Hanoi. 7e/8e jour: HANOI – HUE Vol pour Hue et visite de sa citadelle, palais Impérial rappelant la Cité Interdite de Pékin. Croisière sur la rivière des Parfums et visite du tombeau de l’empereur. 9e jour: HUE – DANANG – HOI AN Magnifique trajet en bus, passant par le col des nuages, jusqu’à Danang. En route pour Hoi An, visite du musée archéologique Champa. 10e jour: EXCURSION A MY SON Départ pour My Son, site archéologique classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Après-midi libre. 11e jour: HOI AN – DANANG – SAIGON Vol pour Saigon. Découverte de la capitale économique du pays. 12e jour: SAIGON – CAN THO Trajet à travers une nature exubérante vers Cai Be, au cœur du delta du Mékong. Croisière jusqu’à Vin Long. Visite du marché flottant de Cai Be, d’une vieille maison coloniale et d’artisans locaux avant d’arriver à Can Tho.

Ou plutôt attiré par le Bhoutan, la Chine, l’Inde ou le Myanmar? Les circuits en Asie sont notre force, notre palette est large et variée. Contactez-nous pour plus d’informations!

13e jour: CAN THO – MY THO – SAIGON Visite du marché de Cai Rang, lieu de rencontre des embarcations remplies de fruits et de légumes. Retour à Saigon. 14e jour: EXC. A CUCHI ET TAY NINH Excursion à Tay Ninh, siège de la religion Caodaïste. Puis découverte saisissante des tunnels Cu-Chi, un des plus haut lieu de l’histoire de la guerre du Vietnam. Retour à Saigon, dîner-croisière. 15e/16e jour: SAIGON – ZURICH Journée libre jusqu’au transfert à l’aéroport. Vol pour Zurich. Arrivée le lendemain.

Informations

Prix forfaitaire par pers. (min . 6 pers.) Chambre double CHF 3’645.– Suppl. chambre individuelle CHF 565.– Suppl. dép./retour de Genève CHF 100.– TP / F / HAN RTP 005 INCLUS Vols Thai Airways (via Bangkok). Taxes d’aéroport, taxes de sortie au Vietnam et hausse carburant (val. CHF 394.–, juin 08). Les transferts. Tous les vols internes. Circuit en bus climatisé. 12 nuits dans des hôtels de classe moyenne, en chambre avec bain ou douche/ WC. 1 nuit sur une jonque. Demi- pension et dîner-croisière à Saigon. 5 départs

25.10.08 – 09.11.08 07.02.09 – 22.02.09 11.11.08 – 26.11.08 07.03.09 – 22.03.09 24.01.09 – 08.02.09

Pour tous les circuits Programmes détaillés sur simple demande! INCLUS: Toutes les visites et entrées mentionnées au programme. Croisières selon programme. Documentation détaillée. Guide francophone à chaque étape. NON INCLUS: Assurance «annulation/assistance» obligatoire à CHF 70.–. Visas. Frais de réservation. REMARQUE: Sur demande, ces circuits peuvent être réalisés en privé, dès 2 personnes.

Information et réservations: Tél. 021 341 10 80 ou voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch Ces offres sont soumises aux conditions générales de contrat et de voyage d’Hotelplan, disponibles dans toutes les bonnes agences de voyages ou sous www.tourismepourtous.ch

Imprimé en juin 08

Laos/Cambodge 13 jours dès CHF 4’075.– Vietnam


Chronique

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

C’

Minute Papillon PHOTO DANIEL RIHS

est une humiliation dont je ne me suis jamais remis. Une humiliation d’autant plus grande que je m’attendais au contraire à être félicité, porté aux nues, à ce qu’on me trouve génial! Je suis donc tombé de très très haut. A cette époque, heureusement, je n’étais pas bien grand: j’avais 12 ans et j’étais en première année de ce qu’on appelait le collège inférieur (l’équivalent des cycles d’orientation d’aujourd’hui). J’aimais beaucoup notre prof de français, car, alors que j’étais nul ou moyen en presque tout, il appréciait beaucoup mes compositions de français (on a mille bonnes raisons d’aimer mais l’amour véritable est une affaire de réciprocité), c’est-à-dire qu’il aimait en somme mes premières chroniques (tout se tient dans la vie). Il me marquait de la sympathie, m’encourageait, dénichait chez moi des qualités. Mais ce prof nous donnait aussi des leçons d’histoire, et là, j’étais nettement moins bon. J’ai une excuse. Je ne sais si c’est toujours le cas, mais à l’époque on croyait qu’il fallait nous enseigner les matières, aussi lointaines qu’elles fussent de nos esprits, par leur début et dans un ordre rigoureusement chronologique. En histoire par exemple, nos jeunes cervelles devaient se mouvoir abstraitement dans des échelles temporelles qui ne faisaient guère

Jean-François Duval, journaliste

La HONTE! sens pour elles… Ce qui s’était passé 6000 ans, 3000 ans, 2000 ans, ou 1000 ans avant JésusChrist, c’était kif-kif: très très loin. Du coup, ce sont aussi les notions qu’à l’âge mûr on a le plus oubliées. oilà donc qu’en début d’année, le prof commence à nous parler des Sumériens, toute première civilisation (l’homme s’est mis à bâtir des villes) avec celle des Egyptiens. Question du prof aux 29 élèves de la classe: «Qu’est-ce que les Sumériens ont inventé les premiers, 3200 ans avant Jésus-Christ?» Tout au fond de la classe, je me creuse les méninges, mon cerveau fonctionne à toute allure, tout à coup mon cœur se met à battre à grands coups dans ma poitrine: j’ai trouvé! JE DEVINE, JE SAIS ce que l’espèce humaine

V

a inventé à ce moment-là de son évolution. Moi qui suis si médiocre en histoire, toute la classe va se retourner d’un seul bloc pour me regarder avec des yeux ronds, mon professeur bien-aimé va me tresser des louanges. Je lève la main. «M’sieur, je dis, c’est la GUERRE qu’ils ont inventée, les Sumériens.» Le ciel m’est tombé sur la tête. D’un air super méprisant, mon prof bien-aimé a dit: «Mais non, la GUERRE A TOUJOURS existé.» J’aurais voulu disparaître sous terre, tandis que devant toute la classe la vérité vraie jaillissait de la bouche du prof: c’était la ROUE que les Sumériens avaient inventée. Depuis, j’ai appris que mon prof avait tout faux: la guerre n’a pas TOUJOURS existé, elle est bel et bien l’une de nos inventions. Les

anthropologues l’affirment: il a fallu que les groupes humains atteignent une certaine taille (longtemps, ils furent trop peu nombreux) – avec quelques dizaines d’individus aptes à se battre dans chaque camp – pour qu’on puisse parler d’autre chose que de vulgaires bagarres de chiffonniers. Et la constitution des premières armées comme «l’art de la guerre» datent bien des Sumériens. ela dit, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais c’est toujours la HONTE. Je reste très ignorant, je mélange tout: Sumériens, Egyptiens, Assyriens, Hyksos, Hittites, Hourrites, Phéniciens, Lydiens, Hébreux… Ils se sont succédé à la queue leu leu, tous ceux-là, ou bien ils étaient là à peu près en même temps? Et en Europe, Stonehenge, les mégalithes, c’était quand? Une vraie salade! Oui, la honte! Question histoire, entre 3500 avant Jésus-Christ et l’an 1, c’est comme si j’avais avalé de travers du birchermüsli. Or, curieusement, j’éprouve aujourd’hui le besoin de prendre une vision un peu globale de l’aventure humaine. Mieux qu’à 12 ans, j’en discernerai peutêtre les contours et les enjeux. Bon, allez, hop! je cours de ce pas acheter le «Grand Atlas Historique» de Georges Duby, qui récapitule TOUT. Pas question de mourir idiot, sans savoir un peu plus d’où je viens.

C

Publicité

BELLES VILLAS AVEC PISCINE À LOUER! Par exemple villa pour 4 personnes*** Dénia, Costa Blanca (ES) dès CHF 930.– par semaine Référence ES9700.222.1

dès

CHF 34.–

par pers. /jour

Vous trouverez d‘autres logements de vacances proche de la plage sous www.interhome.ch www.interhome.ch | Numéro gratuit 0800 84 88 88

19


20 Entretien

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Sarko et Carla: l’amour à l’épreuve du foot

Demain soir, la France affronte l’Italie à Zurich. Nul doute que Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ne vibrent aux exploits de leurs équipes nationales respectives. A cette occasion, entretien avec le psy Serge Hefez, auteur d’un livre sur Sarkozy, thérapeute de couple et spécialiste des adolescents, petits et grands.

N

icolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni, s’ils ne seront pas forcément présents ce mardi soir au stade de Zurich (nous ne le savons pas à l’heure où nous mettons sous presse), se passionneront de toute façon, en amoureux, pour cette rencontre, fût-ce devant leur écran TV. Comment Sarkozy, s’il était footballeur, évoluerait-il au sein des Bleus? Le match excitera-t-il la passion amoureuse des deux tourtereaux? Cette passion survivra-t-elle au score final? Pourquoi Sarko réussit-il mieux avec les femmes qu’avec les pêcheurs et les poissonniers? Telles sont les questions que nous avons posées au psychanalyste Serge Hefez, auteur de La Sarkose obsessionnelle.

Sarkozy a dit aux Bleus: «Quoi qu’il arrive, je serai derrière vous!» Or, selon vous, c’est quelqu’un qui ne supporte pas de perdre, même une seule fois… Il pourrait piquer une crise à la De Funès? (Rires) Cette phrase est en tout cas une pirouette typique de Sarkozy. Une façon de surtout ménager ses propres arrières; quoi qu’il arrive, il sera couvert. Elle illustre aussi à quel point il joue la proximité. Toujours, il se met dans un rapport d’individu à individu, de tutoiement avec les gens. Cela lui a valu sa popularité au départ, puis cela s’est retourné contre lui. Il a manqué les buts? Oui, en ce sens qu’il obéit à des pulsions profondes, intimes qui le font constamment sortir de la fonction présidentielle pour laisser apparaître sa propre personne. L’homme chez lui prend le pas sur le président. Il se comporte avec les gens comme s’il voulait leur donner le sentiment qu’il est un ami, un pote, un proche, un type qui les regarde les yeux dans les yeux. Il leur parle – et leur rétorque – d’émotion à émotion.

S’il faisait partie des Bleus, vous le verriez évoluer à quel poste? Ah, en première ligne, évidemment (rires). Alors qu’un président devrait bien sûr garder ses distances, se tenir au-dessus de la mêlée. Mais on voit mal Sarkozy se cantonner au rôle d’arbitre, d’entraîneur, d’instance supérieure. Dans une équipe de foot, il s’évertuerait à tenir tous les rôles à la fois: attaquant, mais aussi défenseur, ailier… Il s’efforcerait d’être partout sur le terrain. Omniprésent. C’est ainsi qu’il a exercé la fonction présidentielle jusqu’ici: en étant à la fois président, premier ministre, ministre de l’Intérieur, des Affaires étrangères, etc. Sarkozy ne sait pas passer le ballon? L’une de ses difficultés, c’est en effet d’avoir cet esprit collectif que requiert le football. Son rôle serait de faire circuler le ballon au sein du

Bio express Né en 1955 à Alexandrie en Egypte, marié, père de trois filles, Serge Hefez est psychiatre et psychanalyste à Paris. Responsable de l’unité de thérapie familiale dans le service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, il s’occupe également de l’aide à porter aux personnes touchées par le sida et aux toxicomanes. Parmi ses ouvrages: «La Danse du couple», «Les Nouveaux ados», «La famille adolescente», «Dans le cœur des hommes» (prix 2008 du magazine «Psychologies»). «La Sarkoze obsessionnelle» vient de paraître chez Hachette. Sur son blog «Familles je vous haime» http://familles.blogs.liberation.fr/ il rebondit sur l’actualité, décrypte le jeu de la politique, les faits divers, les rapports hommes-femmes, les manques et les excès d’autorité, les dérives fusionnelles, les raisons de la violence…

gouvernement, mais il ne le fait pas. Il ignore les règles du jeu collectif, de la délégation, etc. Il joue en solo. En solo, mais désormais avec Carla Bruni, avec laquelle il forme un couple fusionnel. Comment ces amoureux en extase l’un devant l’autre vont-ils gérer leur passion pendant le match France-Italie de mardi soir? Ah! Que voilà une question perfide. Compte tenu de leurs personnalités – tous deux sont des narcissiques –, ils seront forcément gagnants, quelle que soit l’issue du match. Si l’Italie gagne, Sarkozy sera ravi pour Carla. Et si la France l’emporte, Carla, qui est à moitié française puisqu’elle a grandi à Paris, fera facilement et sincèrement ressortir ses qualités supranationales d’Européenne. Une telle joute footballistique est-elle de nature à exciter entre eux deux le sentiment amoureux? Le jeu appelle le jeu… Il est possible qu’avec deux personnalités aussi narcissiques, le match France-Italie devienne une sorte de joute amoureusement connotée, que leur relation s’y joue en miroir. Cela dit, fantasmer sur le jeu de leurs relations passionnelles et conjugales suite à ce match, voilà qui amuse et excite surtout le public, parce que de plus en plus on aime à mêler l’intime, le public, le privé, le politique, le sentimental… Ça répond à nos attentes. Selon les performances de leurs équipes, Berlusconi,Angela Merkel et d’autres chefs d’Etat sont attendus à l’Euro. A quoi correspond cette présence de plus en plus marquées des politiques lors de grands événements sportifs? Cette présence est devenue quasi indispensable, car les grands événements sportifs, comme


Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Entretien

21

Spécialiste des affaires de cœur autant que des problématiques adolescentes, le psychiatre Serge Hefez déchiffre la personnalité de Nicolas Sarkozy.


22 Entretien

une Coupe du Monde, ou l’Euro, sont désormais les seuls mouvements de liesse populaire qui nous restent. C’est dans ces moments-là que se vérifie l’union sacrée d’une nation. On a bien vu en France, à l’occasion de la Coupe du Monde de 1998, à quel point la victoire des Bleus avait ressoudé le sentiment national. Le personnage qui profite le plus d’une victoire de son pays, c’est le chef de l’Etat. Ça, tous les gouvernants l’ont compris: il leur faut profiter de ces moments d’effervescence populaire. Justement, dans votre livre «La Sarkoze obsessionnelle», vous semblez regretter que l’union sacrée d’un Etat, quel qu’il soit, se cristallise désormais autour de simples matchs de foot… C’est que plus rien d’autre, aujourd’hui, n’est capable de transcender le sentiment national. Le sentiment national se loge tout entier dans ce genre d’événements très concrets, immanents. Autrefois, il y avait la religion, des institutions qui dépassaient les individus. Mais nous vivons aujourd’hui à l’ère de l’individu roi, et la grand-messe du football est la seule qui suscite et permette de vivre une liesse populaire, où le collectif prend corps. A croire que quand un homme politique prend un bain de foule, c’est pour tenter de vérifier et de conforter ce sentiment d’unité nationale? Oui. Encore qu’il y ait différentes façons de prendre des bains de foule. Chirac, qui adorait ça, entrait en osmose avec la population. La manière Sarkozy, c’est différent. Quand il descend dans la foule, on sent qu’il reste combatif, en posture de combat. On le vérifie lorsqu’il lâche à l’un ou à l’autre des «Casse-toi, pauv’con» ou «Descends de là si t’es un homme!» Il entre dans un bain de foule comme dans un corps à corps. Sans parvenir à éviter des anicroches, un rapport d’affrontement. Si bien que récemment, à l’aube, il s’empresse d’acquiescer à la proposition de Carla d’aller prendre un café, plutôt que d’affronter les poissonniers du marché de Rungis… (Rires) Le problème de Sarkozy, c’est qu’il peine beaucoup à faire la distinction entre l’in-

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

dividu qu’il est et la fonction symbolique à laquelle il est astreint. Le souci, les besoins personnels, les contingences immédiates tendent ainsi à passer avant ceux de l’Etat… Tous les psys français s’intéressent à sa psychologie. Sarko serait un président adolescent. Son accession au pouvoir aurait réactivé ses pulsions adolescentes. Vous qui êtes un spécialiste de l’adolescence, vous êtes d’accord? Oui. On sait que le côté narcissique du nourrisson est réactivé à l’adolescence. Si bien qu’à cet âge, on a terriblement peur de sa propre impuissance, de ses failles; en réaction, on tente de donner de soi une image toute-puis-

d’un goût du luxe – et des marques – propre lui aussi aux adolescents. Il veut montrer qu’il est le plus brillant, il ne peut s’empêcher d’afficher son bon plaisir, sa toute-jouissance. La plus belle femme du monde, qui est devenue la sienne, lui offre la plus belle montre du monde! Imaginez le sentiment de satisfaction que ça lui apporte! Mais les femmes, paraît-il, aiment ce trait de caractère chez lui. D’autant plus qu’il est à leur écoute, fait preuve d’attention à leur égard… Parce que les femmes aiment aussi les petits garçons dont elles peuvent jouer la mère. Le côté garçonnet de Sarkozy qui cherche à briller pour se faire aimer, associé à son côté viril et protecteur, les séduit. Elles ont vite repéré chez lui l’enfant chéri qu’il a été pour sa mère, en charge de trois enfants, et auprès de laquelle il a peutêtre remplacé un père absent. Dès son enfance, le petit Nicolas s’est aperçu qu’il pouvait se prévaloir de cet atout: être le chéri de ces dames, en étant pour elles plein d’attentions. Cela n’a rien d’un hasard si, plus que tous ses prédécesseurs, il s’est entouré de femmes dans son gouvernement, leur confiant des responsabilités importantes. Ça, c’est plutôt positif.

Dire «Carla et moi, c’est du sérieux», alors qu’un coup de foudre résulte avant tout d’un effet de miroir superficiel, c’est assez paradoxal… «Le côté garçonnet de Sarkozy Oui. Mais là encore, remarquez à quel point cette phrase de Sarkozy est exacqui cherche à briller pour se faire tement celle d’un adolescent, d’un jeune aimer séduit les femmes.» homme plutôt que d’un homme mûr. On a une petite amie, elle vous quitte, on en rencontre une autre chez des copains et sante. Sarkozy est très typiquement dans ce la première chose qu’on dit, c’est: «Cette fois, mouvement-là. De l’adolescence, il a gardé c’est la bonne, c’est du sérieux.» Ça correspond une aspiration à éblouir tout le monde, à être à ce moment de l’adolescence où, à la faveur le plus fort, le chef de la bande… d’une relation fusionnelle, l’autre vient remplir tous les manques, combler les failles. Sarkozy Lorsque Carla Bruni lui offre une nouvelle a énormément besoin de cela: on l’a vu de par montre pour remplacer sa Rolex tape-à- la rapidité avec laquelle il est passé de Cécilia à l’œil, Sarkozy se flatte devant les journalis- Carla. Il a besoin d’être amoureux. Pourquoi? tes qu’«elle a demandé la plus chère du ma- Probablement parce qu’il a été marqué dans son gasin et qu’elle vaut quatre fois plus que la enfance par une insécurité fondamentale. C’est Rolex»… aussi ce qui lui donne ce côté un peu addictif, (Rires) Ah, c’est plus fort que lui! Il ne peut toxicomaniaque qui fait qu’il est constamment pas s’en empêcher. Il faut qu’il fasse étalage dans l’action.


Entretien

23

PHOTO KEYSTONE

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni seront-ils demain soir au stade du Letzigrund à Zurich à l’occasion du match France-Italie?

Comme beaucoup d’entre nous, selon vous? Oui, comme beaucoup de nos contemporains. Je vois quantité d’hommes et de femmes qui sont dans ce type de mouvement: à l’âge de 30, 40, 50, 60 ans, ils revivent des amours extrêmement passionnelles; pour ces amours, ils laissent tout tomber et refont des enfants à l’âge d’être grands-parents. Sarkozy n’est pas du tout un cas isolé. Il incarne de nombreuses facettes de l’individu contemporain – et c’est ce qui lui a permis d’être élu. Puisqu’on parle d’amours adolescentes, dans quelle mesure sa relation avec Carla peut-elle durer? Impossible à dire. Je soutenais dans mon livre La danse du couple que le couple fait grandir et mûrir les individus. Vivre en couple force à sortir de soi. Notez que Carla en a tout

autant besoin que son mari. Elle émerge quand même de toute une vie d’enfant gâtée, elle traîne derrière elle tout un bagage de passions qui, semble-t-il, l’ont empêchée de jamais se fixer dans une relation approfondie. Donc, il est tout à fait possible, comme ils sont au même niveau, que Sarkozy et Carla se transforment tous les deux dans leur relation et qu’ils exercent l’un sur l’autre une action positive. Ça en ferait un couple réussi. Sarkozy réussira-t-il également à sortir de sa condition d’homme pour devenir président? Etre président, cela s’apprend aussi. Sarkozy a reçu une telle gifle à l’occasion des municipales, et sa cote de popularité s’est tellement effondrée – à 35% – que cela a forcément dû provoquer chez lui quelque réflexion. On peut

penser que l’homme va maintenant s’effacer derrière le président. Lequel, avec moins de m’as-tu vu et plus de retenue, d’abnégation, de hauteur est tenu de représenter les désirs de tous, plutôt que de donner en spectacle sa propre toute-jouissance. En quelque sorte, le peuple, excédé de le voir lui ressembler, serait en train de le remettre à sa place? Je crois qu’il y a quelque chose de cela, oui, C’est déjà manifeste. Sa popularité remonte légèrement. Tout simplement parce que l’homme Sarkozy s’efface peu à peu – fût-ce derrière Carla sur le plan médiatique – pour mieux remplir la pure et simple fonction présidentielle qui doit être la sienne, au-dessus de la mêlée. Propos recueillis par Jean-François Duval Portraits Kaï Jünemann


PHOT OS RUT H K ÜNG, MIS E E N S CÈ NE IRÈ NE DE GIA COMO

En magasin Les produits Migros

Fruits

Magie des baies Pas d’été sans petits fruits! Rouge vif comme le raisinet, vert pâle comme la groseille ou bleu noir comme le cassis, ces baies vitaminées apportent de la douceur – ou du piquant – dans les assiettes. Elles égaient les desserts, illuminent les boissons et, en hiver sous forme de confiture, nous rappellent les joies de l’été.


26 6

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Mûre

A manger rapidement, ne e se conserve pas au réfrigérateur. Utilisation: sirop, compote, confiture, gelée, chutney, vin de dessert et punchs. Congélation: placer les mûres au congélateur sur une assiette ou une plaque sans couvrir. Emballer les fruits une fois congelés. Récolte: de juillet à septembre.

Groseille

Se conserve une se semaine au érateur. Bien rincer et réfrigérateur. égoutter avant de servir. Utilisation: confiture, gelée (forte teneur en pectine). Se marie avec le poisson, la volaille et la viande. Congélation: supporte la congélation. Récolte: de juillet à août.

Découvrir de nouveaux arômes

L Myrtille

Non lavée, se conserve une semaine au réfrigérateur. Utilisation: avec du lait, du séré, du yogourt ou de la glace; pâtisserie, confiture et gelée. Congélation: fruits se congelant facilement entiers. Récolte: de juillet à août.

es baies suisses fraîchement cueillies sont irrésistibles. Mais pour pouvoir profiter de ces sources de vitamines en hiver aussi, il est nécessaire d’en faire des confitures et des gelées. Afin de renouveler le plaisir de la dégustation, Migros Magazine vous invite à découvrir de nouveaux mariages de saveurs. Les fraises peuvent par exemple être associées à de la mélisse ou du poivre. Les groseilles font bon ménage avec

les abricots et les raisinets avec des bananes. Il est possible d’ajouter un trait d’eau-de-vie de framboises. Mais attention, l’alcool diminuant la capacité de gélification, il faudra un supplément de sucre gélifiant. Enfin, saviez-vous que les fleurs, non traitées, du sureau ou de la lavande, par exemple, aromatisent les mélanges de fruits? Ruth Gassmann Recettes Cuisine de Saison


Migros Magazine 25, 16 juin 2008

En magasin

Fruits

27

Punch à la menthe Pour 4 à 6 personnes Mettre 350 g de petits fruits mélangés (framboises, fraises, raisinets) dans un grand saladier en verre avec 4 cs de sucre de canne. Râper finement le zeste de 1 citron Bio et de 1 orange Bio. Ajouter 2,5 dl de jus de raisin blanc, 1 dl de Sanbitter et les feuilles de 2 brins de menthe. Mélanger soigneusement et laisser mariner 20 minutes. Mélanger à nouveau juste avant de servir. Ajouter 1 bouteille de mousseux. Conseils: couper selon les goûts avec 1 à 2 dl d’eau gazeuse.

Rote Grütze* Pour 4 personnes

Milk-shake aux mûres Pour 4 verres de 2 dl Mixer 200 g de mûres, 5 dl de babeurre, 120 g de glace vanille, 2 sachets de sucre vanillé Bourbon et, selon les goûts, 50 g de sucre. Servir dans un verre refroidi. Astuces: pour une texture plus fine, passer la purée au chinois puis faire mousser au mixeur. A noter qu’il est aussi possible d’utiliser des fruits congelés. Le mélange obtenu aura alors une consistance de soft ice. A déguster à la cuillère.

Trier 500 g de petits fruits (framboises, cassis, raisinets, mûres et myrtilles, par ex.). Faire mijoter à petit feu 150 g de fruits 5 min dans 2,5 dl d’eau avec le zeste de ½ citron finement râpé. Passer au chinois. Compléter avec de l’eau pour obtenir 5 dl de liquide. Diluer 25 g de maïzena dans 4 cs de vin rouge corsé, ajouter 75 g de sucre. Laisser mijoter 2 à 3 min. Ajouter le reste des fruits, laisser infuser brièvement. Mettre dans un saladier. Saupoudrer de 25 g de sucre, laisser refroidir. Réfrigérer 2 à 4 heures. Suggestion: servir avec une sauce vanille ou de la crème. * Spécialité du nord de l’Allemagne.


28 8

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Fraise

e, par A déguster telle quelle, iqui exemple avec de la crème liquide ou fouettée, du poivre, du jus de citron ou du vinaigre balsamique. Congélation: pour éviter toute perte de saveur, ne congeler que sous forme de purée. Récolte: de juin à septembre.

Raisinet

Saveur veur légèrement acidulée ac idéale pour les desserts dessert à la crème. Utilisation: atio jus, confiture, vin ou vinaigre de fruits. En gelée, il garnit les fonds de tarte ou accompagne l’agneau ou le chevreuil. Congélation: congeler les fruits entiers. Récolte: de juillet à octobre.

L’art de bien conserver

E Framboise

A déguster telle quelle, ne se conserve que 1 à 2 jours au réfrigérateur. Laisser à température ambiante 1 heure avant de servir. Utilisation: sirop, confiture, gelée, liqueur ou vinaigre. Congélation: congeler les fruits entiers ou en purée avec un peu de sucre glace. Récolte: de juin à septembre.

n confiture, en gelée ou surgelés, les petits fruits ne se conservent pas indéfiniment. Pour ne pas perdre leur saveur, les fruits surgelés doivent être utilisés dans les 6 à 8 mois. Pour les dégeler rapidement, plongez les récipients hermétiquement fermés 10 à 15 minutes dans l’eau froide (jamais chaude). Les confitures et les gelées maison sont elles aussi meilleures dans les premiers mois qui suivent leur fabrication. Pour savourer des marmelades

fraîches en hiver, congelez en été les fruits entiers ou en purée et confectionnez vos confitures le moment venu. Et si malgré tous vos bons soins une couche de moisissure devait se former à la surface, jetez l’intégralité du bocal, car les filaments des champignons pénètrent jusqu’au fond. La brochure sur les conserves intitulée «Des saveurs estivales toute l’année» est disponible dans les magasins Migros. Elle peut être téléchargée à l’adresse www.migros.ch/manger


Migros Magazine 25, 16 juin 2008

En magasin Fruits

29

Brie et fraises marinées Dessert pour 4 personnes Marinade: fendre ½ gousse de vanille. Porter à ébullition 0,5 dl de vin blanc fruité (Gewürztraminer, p. ex.), 1,25 dl d’eau, 125 g de sucre et un peu de zeste d’une orange Bio. Laisser mijoter 10 min à couvert. Laver 250 g de fraises, sécher en tamponnant et mettre dans un saladier. Arroser de marinade chaude. Refroidir, laisser infuser 1 à 2 heures. Dresser les fraises égouttées sur une assiette avec 200 g de fromage à pâte molle bien fait (brie, p. ex.). Arroser les fraises d’un filet de marinade. Agrémenter de poivre rose.

Tartelette aux framboises Pour 4 tartelettes Passer 6 cs de confiture d’abricot au chinois. En badigeonner 4 fonds de tartelette en pâte feuilletée. Garnir d’env. 500 g de framboises et de myrtilles. Chauffer le reste de la confiture dans une casserole avec un peu d’eau. Napper les fruits de confiture encore chaude. Suggestions: servir avec un peu de crème fouettée. Cette recette éclair peut aussi être préparée avec d’autres petits fruits.

Terrine de groseilles avec crème fraîche Vous trouverez cette recette sur internet à l’adresse www.saison.ch


MGB www.migros.ch

LĂŠger: un plaisir sans remords.


En magasin

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Voyages

31

Partout avec soi D

Set de voyage, 8 pièces, Fr. 9.80

ans les avions, le transport de liquides en cabine est depuis fin 2006 soumis à des règles strictes. Qui ne les respecte pas, se verra confisquer ses produits cosmétiques ou sa boisson lors du contrôle des bagages. Pour vous éviter pareil désagrément, et parce qu’il est difficile de se passer de déodo-

Toujours bien équipé

Cadenas de sécurité, Fr. 9.90 Sangles de sécurité pour valise, Fr. 9.90 Trolley Titan Maxima, 55 cm, Fr. 99.90

Gagnez un set de voyage en jouant: par téléphone: au 0901 591 913 (Fr. 1.–/appel) en indiquant votre nom et votre adresse. par SMS: en envoyant le mot «Chance» suivi de votre adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: Chance Arnaud Dupuis, 1, rue des Alouettes, 9999 Ville-Modèle

par internet: en vous rendant sur www.migrosmagazine.ch (rubrique «Coup de chance») Délai de participation: 22.06.2008. Les gagnants seront avertis par écrit. Le versement en espèces ne peut être exigé. Echange de correspondance et voie judiciaire exclus.

PHOTO GETTY IMAGES

Que vous partiez en croisière dans les Caraïbes ou faire du shopping à Rome, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin au rayon Bagages de Migros. Les trolleys en polyester imperméable possèdent des compartiments extensibles pour rapporter tous vos souvenirs. Cadenas et sangles de sécurité garantissent, eux, que vos valises ne seront pas ouvertes. Que ce soit par un voleur ou lors d’un transport mouvementé.

rant sur un vol transatlantique, Migros vous propose un set de voyage pour toute la famille. La trousse transparente contient notamment du dentifrice, un gel douche et des lingettes nettoyantes. Tous les produits sont conditionnés dans des emballages répondant aux normes de sécurité (volume de moins de 100 ml).


Publireportage

Prepare en un tour de main. Vous avez une fringale ou peu de temps pour cuisiner? Alors les nouveaux shakers de Subito sont exactement ce qu’il vous faut! En un tour de main, vous pouvez vous préparer des tortillas délicieuses, des falafels exquis ou des crêpes à la poêle savoureuses. Avec le grand choix de plats préparés de Subito dans votre armoire à provision, vous êtes à l’abri de l’ennui. Il n’a jamais été plus facile de se préparer

et falafels exquis. Les contenants des shakers

ront par exemple les amateurs de cuisine exo-

un plat chaud et délicieux en si peu de temps.

ont été fabriqués en matériaux qui ménagent

tique. Mais les classiques de la cuisine suisse ne

Avec le nouveau shaker de Subito, votre re-

l’environnement et qui sont 100% recyclables.

manquent pas non plus à l’appel: viande de

pas préféré est réellement prêt en un tour de

Vous pouvez déguster en toute bonne consci-

main. Imaginez-vous, vous avez envie de crêpes

ence vos repas fraîchement préparés. Et cela en

savoureuses et pour en manger, il vous suffit

tout temps!

Tortillas

de les sortir de l’armoire, de remplir le shaker Crêpes

Plus de 60 plats préparés Subito à déguster. Variations de pâtes, risottos, plats mijotés ou accompagnements divers, Subito propose des plats pour tous les goûts et toutes les occasions. Les spécialités d’inspiration orientale comme le Red Thai Curry et le poulet aigre-doux séduiFalafel

boeuf hachée, cornettes ou émincé à la zurichoise. L’assortiment Subito compte actuellement plus de 60 plats préparés qui peuvent être servis Subito d’eau ou de lait, de le secouer un bon

en 2 à 15 minutes soit comme plat principal,

coup et de verser le contenu dans une poêle!

soit en accompagnement. Malgré leur longue

Après quelques minutes seulement, vous pou-

durée de conservation (jusqu’à 9 mois), la plu-

vez déjà déguster vos crêpes fraîches. Les sha-

part des produits Subito ne contiennent pas de

kers de Subito sont une grande nouveauté en

conservateurs et ne nécessitent pas de réfrigéra-

Suisse et sont disponibles en 3 variantes diffé-

tion. La ligne Subito complète est en vente dans

rentes: crêpes savoureuses, tortillas délicieuses

les plus grands magasins Migros.


En magasin

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Shampoing

33

Cheveux blancs et sexy PHOTO ZOÉ TEMPEST, COIFFURE ET MAQUILLAGE PATRICK KÄSTLI

George Clooney et Richard Gere en sont la preuve: les crinières argentées plaisent aux femmes. Elles-mêmes d’ailleurs acceptent de plus en plus leurs cheveux gris.

T

eindre ses cheveux? Jamais! Markus est bien trop fier de sa crinière argentée et sait quels effets elle procure sur la gent féminine... Pour s’en convaincre, il lui suffit de siroter un cocktail dans son bar préféré en feuilletant son journal: les regards admiratifs ne manquent pas! Pour conserver ce charme ravageur, pas question d’arborer des cheveux aux reflets jaunâtres. C’est pourquoi Markus

utilise les nouveaux soins Belherbal, spécialement conçus pour les cheveux blancs et gris. Sa composition à base de sauge neutralise l’effet jaunissant des cheveux et leur procure un nouvel éclat. Shampoing à la sauge, 250 ml, Fr. 4.–* Après-shampoing à la sauge, 250 ml, Fr. 4.50* * En vente dans les plus grands magasins.


34

En magasin

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Tendances

Un baume pour le corps Le baume de cheval est un gel à base de panthénol et d’arnica qui rafraîchit, décontracte, soigne la peau et revitalise les parties du corps les plus sollicitées. De plus, les huiles essentielles qu’il contient distillent un agréable parfum. Utilisation: appliquez le gel puis massez délicatement.

Carton rouge pour couleurs ternes: Veste,

Fr. 39.90* Des rayures qui égaient: Top femme,

Baume de cheval, 200 ml,

Fr. 12.80*

* En vente dans les plus grands magasins.

ion h s a F s igro M by

Fr. 19.90* Pour faire venir l’été: Shorts femme,

Fr. 24.90* Il faut bien commencer: Softball,

Fr. 3.90*

Sexy même sans talons: Ballerines,

Fr. 19.90*

Eblouissant

* En vente dans les plus grands magasins.

Le contour des yeux, zone toujours très sensible, requiert une attention toute particulière. Le nouveau soin de la ligne Zoé Revital hydrate intensément cette partie du visage et redonne du tonus à la peau, même si elle est mature. Soin intense pour les yeux Zoé Revital, 15 ml, Fr. 17.50* * En vente dans les plus grands magasins.

Oh là là! Lorsque Senam se balade vêtue de sa nouvelle tenue, tout le monde se retourne sur son passage. Il faut dire que le rouge vif lui sied à merveille. En effet, la couleur de l’amour et de la passion met en valeur les femmes aux yeux et aux cheveux foncés.


Au bonheur de votre bourse! w w w.

ch . o i r inte

Jusqu’au 12 juillet 2008


www.M08.ch

OFFRE VALABLE À PARTIR DU 17 JUIN ET JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

SUR LES ARTICLES DES SUPPORTERS M’08 SPÉCIALEMENT MARQUÉS *

MGB www.migros.ch

PUBLICIS

*Valable pour le site LeShop et dans les magasins Migros, Micasa et Do it + Garden Migros. Excepté SportXX, les denrées alimentaires et les articles bénéficiant déjà d’une réduction.


En magasin

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Rayon frais

37

Tout en rondeur PHOTO LOTTI BEBIE

D’origine espagnole, la rosca Anna’s Best, cette couronne de pain au jambon de devant et au fromage, constitue un en-cas original et estival.

A

près huit minutes à 200° C dans un four préchauffé, cette couronne espagnole, à base de farine de blé et de seigle, est déjà prête à être dégustée. La

chaleur permet au jambon de déployer ses arômes et au fromage de fondre. Les deux aliments se marient alors idéalement au pain croustillant. Un vrai régal!

Avec une salade pour un en-cas léger ou coupée en morceaux pour un apéro, la rosca vous enchantera. Cette nouveauté sur le marché suisse est proposée en exclusivité à Migros.

Mediterran Rosca Anna’s Best, Best 170 g, Fr. 5.50* * En vente au rayon frais des plus grands magasins.


38

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Bon et pas cher

Quesadillas aux courgettes Pour 4 personnes Env. Fr. 6.70

Préchauffer le four à 200° C. Déposer 4 tortillas sur une plaque à gâteau recouverte de papier sulfurisé. Env. Fr. 2.40

+

Des fruits en mousse Légères et aérées, les nouvelles mousses aux fruits à l’abricot ou à la framboise sont disponibles uniquement pendant la saison estivale. Le mélange de crème et de lait écrémé est posé sur un lit de fruits: à mélanger avant de déguster. Mousse du Confiseur, abricot ou framboise, 80 g, l’une Fr. 1.10

Couper finement 2 petites courgettes dans le sens de la longueur, répartir sur les tortillas. Saler et poivrer. Env. Fr. 1.30

+

Le grand classique de Berlin La saucisse au curry fait partie intégrante de la culture berlinoise. Préparez la «Currywurst» au micro-ondes ou au bain-marie, puis coupez-la en bouchées avant de la déguster en y piquant un bâtonnet de bois. Un bonne idée d’en-cas pour les soirs de matches.

Râper grossièrement 100 g de cheddar sur les légumes. Ajouter 1 cs de graines de courge. Cuire 10 minutes au milieu du four. Env. Fr. 3.–

Conseil: servir à l’apéritif ou avec une salade verte.

Les prix peuvent varier selon les régions.

Saucisse au curry, 2 x 250 g, Fr. 8.50* * En vente dans les plus grands magasins.

Saumon d’élevage Farne printemps / été, 100 g,

Fr. 8.40* * En vente dans les plus grands magasins.

Saumon d’été

Disponible seulement pendant la belle saison, le saumon fumé écossais, assaisonné avec du citron, de l’ail et des fines herbes, est arrivé. Conseil: les arômes se déploient mieux si le poisson repose une heure à température ambiante avant d’être dégusté.


En magasin

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Tendances

Bonne à tout faire

Q

u’elle soit en gratin, en rösti, en purée, en robe des champs, à la vapeur ou rôtie, la pomme de terre est polyvalente. Pas étonnant donc que ce féculent riche en substances nutritives et pauvre en calories soit l’une des quatre denrées alimentaires de base avec le riz, les céréales et le maïs. Cette année, la patate est plus que jamais à l’honneur, puisque l’ONU a décrété que 2008 serait l’année de la pomme de terre. A Migros aussi, le tubercule est partout. Sur les étals, il se décline en de nombreuses variétés: farineuses, à chair ferme, raclette ou baked potatoes. Actuellement, vous trouverez notamment les savoureuses et tendres pommes de terre nouvelles suisses, et, dès juillet, les délicieuses Amandine provenant de l’Arc lémanique.

Au moka

Les barres aux céréales Farmer comblent les petits creux et donnent de l’énergie lors d’activités sportives. La barre «Mocca», qui remplace la variété «Banane & Lait», vient s’ajouter, pour un temps limité, à la gamme traditionnelle.

Farmer Soft Mocca Limited Edition, 114 g, Fr. 4.30* * En vente dans les plus grands magasins.

La gaufrette des Pays-Bas

Gaufrettes, 200 g,

Fr. 3.20*

* En vente dans les plus grands magasins.

Vous avez envie d’une petite douceur après votre repas ou pour accompagner votre café? Optez pour les gaufrettes légères et croustillantes fourrées au miel! Cette spécialité hollandaise existe aussi dans une version au caramel.

A la bâloise

Les véritables caramels bâlois à la crème sont aujourd’hui encore confectionnés de manière artisanale selon la recette d’origine. Sucre, lait condensé, lait et crème sont nécessaires à la préparation de ces petits délices fondants. Si la recette reste inchangée, les caramels se parent désormais d’un nouvel emballage dont les motifs rappellent la montée à l’alpage.

Véritables caramels à la crème, 150 g, Fr. 3.40

39


Offrez des vacances à votre soif.

Action Valable du 17.6. au 23.6. Passaia et Passaia light 6 x150 cl

10

30

au lieu de 12.90

Passaia et Passaia light 6 x 50 cl

5

50

au lieu de 6.90

Savourez ce délicieux rafraîchissement exotique à base de fruits de la passion mûris au soleil.

Passaia est en vente à votre Migros


41

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Aux fourneaux Des recettes à réaliser chez soi

Eugène Chaplin, son épouse et ses filles jumelles de 10 mois vivent huit mois par année dans une roulotte.

La vie de chapiteau

Eugène Chaplin, le fils de Charlot, préfère les coulisses du cirque Nock aux feux de la rampe. Il nous a ouvert les portes de sa roulotte, de son cœur et de son… frigo.

I

l a un peu la démarche chaloupée de son père. Son sourire est identique à celui de sa grande sœur Géraldine. Eugène Chaplin, 54 ans, s’efface pour nous laisser entrer dans son chez-lui, une cara-

vane dans laquelle il réside huit mois par année avec sa femme Begi et leurs deux filles, Skye et Oona, des jumelles âgées d’à peine 10 mois. Ses cinq autres «kids», tous grands maintenant, le rejoi-

gnent parfois quand il fait étape dans une ville ou un village. «Etre en tournée, vivre dans une communauté de 80 personnes, voyager avec notre roulotte, j’adore ça!» Une seule chose lui manque par-

fois: un bon bain chaud. Voilà déjà six ans que notre hôte a rallié le cirque Nock en qualité de régisseur. «Pour moi, c’est une deuxième famille. Les filles Nock sont comme des sœurs. Je retrouve ici


42 Aux fourneaux

un peu de l’ambiance qui régnait entre autres, les Stones, Bowie, autrefois au Manoir de Ban.» Cin- Queen, Count Basie, Ella Fitzgequième des huit enfants de Charlie rald et Santana. Puis il se lance et Oona (la fille du dramaturge dans diverses aventures avec plus Eugene O’Neill) et premier à naî- ou moins de bonheur: production tre en terre helvétique, il a grandi musicale, vidéo-club, brocante, dans la demeure familiale de Cor- télévision faite par des Africains sier-sur-Vevey. «J’y ai passé une pour les Africains exilés en Euenfance heureuse, très protégée, rope («Pour ce projet, on a squatté très agréable.» un satellite apparteCe quinquagénant à Berlusconi «J’ai toujours durant un mois»), naire semble avoir gardé une certaine création d’un specaimé les gens nostalgie de cette tacle en hommage à du voyage époque bénie, nosson père… talgie qui transparaît Enfin, en 2003, parce qu’ils dans son livre Le ce vagabond dans manoir de mon père sont simples.» l’âme est engagé par la famille Nock et (Ed. Ramsay). Il l’a d’ailleurs écrit pour réalise ainsi un rêve que l’on puisse se faire une idée de gosse. «Avec mes parents, on de l’atmosphère que dégageait allait chaque année au cirque.» cette maison de vingt-quatre piè- Des étoiles brillent dans ses yeux. ces qui servira d’écrin au futur «J’ai toujours aimé les gens du Musée Chaplin, un projet dont il voyage parce qu’ils sont simples, s’est retiré «à cause de divergen- qu’ils ne se prennent pas la tête, ces de vues». «Je n’ai pas envie de qu’ils sont à des années-lumière polémiquer à ce sujet. Tout cela du star-system.» Son papa aussi était, de toute façon, trop émotion- les appréciait tout particulièrenel pour moi.» ment, lui, cet enfant de la balle, qui savait jongler et faire des acroUn enfant de Woodstock baties. «C’était un artiste qui veSensible, timide même, le plus nait du music-hall et le music-hall introverti des descendants de ce n’est rien d’autre que le cirque Charlot n’aime pas trop se mettre en dur.» en avant. Il préfère les coulisses aux feux de la rampe et ce n’est Du manoir à la caravane donc pas un hasard si cet «enfant Pacifiste comme son père et toude Woodstock», qui portait che- jours citoyen britannique à cause veux longs, chemises à fleurs et de cela («Je n’ai pas voulu être pantalons pattes d’eph dans les naturalisé suisse pour éviter d’alannées 70, a appris régisseur de ler à l’armée»), Eugène Chaplin scène à la prestigieuse Royal est donc passé, en quelques anAcademy of Dramatic Art de nées, d’un habitat – le manoir de Londres. «Tous mes frères et Ban – de 1150 m2 à une caravane sœurs ont été au moins une fois d’à peine 10 m2. «Avant, pour aller acteur. Moi, je n’ai pas de talent chercher mon café, je devais despour ça.» Sa sensibilité artisti- cendre deux étages et traverser la que, il a préféré la mettre au ser- cuisine. Maintenant, il me suffit vice des autres. de faire deux pas.» Rires. Pour le Eugène Chaplin commence sa fils de Sir Charles Spencer, la vie carrière au Grand Théâtre de Ge- de chapiteau vaut bien celle de nève. On le retrouve plus tard à château… Montreux (Casino, Mountain StuAlain Portner dio et Festival de Jazz) où il côtoie, Photos Christophe Chammartin / Rezo

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

A

A. Pour Eugène Chaplin, la vie de chapiteau vaut bien celle de château. B. Les ingrédients d’un plat très facile à réaliser. C. Hacher menu le piment.

B

C

D et E. Faire revenir à feu moyen le poivron, le piment et l’ail dans une bonne tombée d’huile d’olive. F. Ajouter les tomates pelées, le vinaigre et le sucre brut. G.Servir accompagné de riz parfumé ou basmati.


2

10

Encore plus avantageux Valable du 17.6 au 23.6

au lieu de 2.50

Couronne de Sils 300 g

2

20

4

70

au lieu de 2.80

Sur les cornets à la crème en lot de 2 ou les mini-cornets à la crème 20% de réduction Exemple: cornets à la crème 2 pièces / 140 g 2.20 au lieu de 2.80

au lieu de 5.85

Caprice des Dieux la boîte de 300 g

3

20

2

60 au lieu de 3.30

Cœurs de laitue pommée Anna’s Best 150 g

Pommes Granny Smith Afrique du Sud le kg

1

40 au lieu de 1.70

Edam suisse les 100 g

30%

6

70

8

90

Gerberas avec verdure le bouquet de 5 Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 9.60

Pizzas Margherita ou Prosciutto Anna’s Best le lot de 2 Margherita 2 x 320 g Prosciutto 2 x 350 g 7.25 au lieu de 10.40 Jusqu’à épuisement du stock

Les articles M-Budget, Sélection, M’08 ainsi que les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

245

au lieu de 3.10

Sur tous les jus frais Anna’s Best, 75 cl 20% de réduction Exemple: jus d’orange 75 cl 2.45 au lieu de 3.10


Encore plus avantageux Valable du 17.6 au 21.6

Tout l’assortiment de fromages à griller

27.–

au lieu de 34.–

Filet de saumon d’élevage sans peau Norvège le kg

1

95

18.–

au lieu de 2.45

au lieu de 22.50

Le Tonneau les 100 g

Merguez crues Suisse et Nouvelle-Zélande le kg

12.–

au lieu de 15.–

Costines de porc Suisse le kg

2

22.–

30

au lieu de 27.–

au lieu de 3.10

Ragoût de boeuf Suisse le kg

Haricots fins et Pois mange-tout Kenya le sachet de 200 g

3

20 au lieu de 4.40

Avocats Afrique du Sud le sachet de 4 pièces

34.–

au lieu de 41.50

Steak d’autruche Afrique du Sud le kg

8

90 au lieu de 11.50

Tomates cocktail Suisse le kg

Société coopérative Migros Vaud


–.70

1

50

30%

au lieu de 1.90

Sur toutes les galettes de riz 20% de réduction Exemple: galettes de riz complet au chocolat au lait 100 g 1.50 au lieu de 1.90

au lieu de –.90

Sur toutes les tomates pelées et hachées 20% de réduction Exemple: tomates pelées et hachées 400 g –.70 au lieu de –.90

4

14

55

au lieu de 20.80

Croissants au jambon Happy Hour surgelés 36 pièces Jusqu’à épuisement du stock

20 au lieu de 5.–

30%

Sur tous les cafés instantanés en sachet 100 g –.80 de moins 200 g / 550 g 1.60 de moins Exemple: Voncafé Noblesse 100 g 4.20 au lieu de 5.–

10

6

75

au lieu de 9.75

Glace Mickey Disney l’emballage de 12 pièces Jusqu’à épuisement du stock

3

30

90 au lieu de 4.90

Sur toutes les boissons Disney pour enfant 20% de réduction Exemple: Disney Frutic 6 x 20 cl 3.90 au lieu de 4.90 En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 12.90

Sur toutes les boissons Passaia en lot de 6 20% de réduction Exemple: Passaia Regular 6 x 1,5 litre 10.30 au lieu de 12.90

4

85 au lieu de 6.10

Sur toutes les boissons pour le petit-déjeuner et les pailles Sipahh* 20% de réduction Exemple: boisson au cacao M-Quick Disney 1 kg 4.85 au lieu de 6.10 *En vente dans les plus grands magasins Migros.

3

80 au lieu de 4.80

Sur tous les sirops en bouteilles PET et les concentrés Soda 20% de réduction Exemple: sirop de framboise 1,5 litre 3.80 au lieu de 4.80


Et encore des actions Boulangerie/Pâtisserie du 17.6 au 23.6 Focaccia précuite aux herbes 240 g 2.40 au lieu de 3.– jusqu’à épuisement du stock Maxi choco 8 pièces, 560 g 6.– au lieu de 8.80 Charcuterie du 17.6 au 23.6 CH I30%I Steak haché Barbecue ou en forme de pied, mariné Suisse / importation Steak haché Barbecue 2 pièces / 280 g 4.10 au lieu de 5.90 Steak haché en forme de pied 2 pièces / 250 g 3.60 au lieu de 5.20 du 16.6 au 21.6 Jambon Gourmet Terra Suisse les 100 g 3.– au lieu de 3.80 Fleurs/Plantes du 17.6 au 23.6 CH Hortensias la plante 19.90 du 17.6 au 21.6 Terrine 3 géraniums la pièce 15.90 au lieu de 17.90 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock CH I33%I Fiori al limone Anna’s Best le lot de 3 3 x 200 g 10.– au lieu de 15.– Jusqu’à épuisement du stock CH I30%I Gnocchi ripieni Caprese Anna’s Best le lot de 2 2 x 400 g 6.80 au lieu de 9.80 Fromage du 16.6 au 21.6 Flocon des Prés fromage frais en faiselle 200 g 2.40 au lieu de 3.– du 17.6 au 23.6 Le Petit Frais 130 g 2.60 au lieu de 3.30 du 17.6 au 23.6 Le Tonneau les 100 g 1.95 au lieu de 2.45 Légumes du 16.6 au 21.6 Pousses de Mungo Bio Suisse la barquette de 250 g 2.10 au lieu de 2.90 du 16.6 au 21.6 Rucola Bio Suisse le sachet de 100 g 2.– au lieu de 2.60 du 16.6 au 21.6 Salade de mesclun Suisse et France la barquette de 100 g 2.90 au lieu de 3.90

Poisson du 16.6 au 21.6 Filet de saumon sans peau d’élevage Norvège le kg 27.– au lieu de 34.– Produits laitiers du 17.6 au 23.6 Demi-crème acidulée 180 g 1.– au lieu de 1.30 du 17.6 au 23.6 M-Dessert 180 g 1.– au lieu de 1.30 500 g 2.70 au lieu de 3.40 du 17.6 au 23.6 Toutes les tommes au lait de vache de 100 g et 200 g 20 % de réduction Exemple : Tomme Jean-Louis à la crème 100 g 1.50 au lieu de 1.90 du 17.6 au 23.6 Yogos nature 180 g –.75 au lieu de –.95 arômes 180 g –.80 au lieu de 1.– Surgelés du 17.6 au 23.6 CH Glaces Ringo en emballages multiples vanille ou cacao, 8 pièces, et Barretta, 6 pièces 5.75 au lieu de 7.20 En vente dans les plus grands magasins Migros. Viande du 16.6 au 21.6 Bouilli de boeuf Suisse le kg 17.– au lieu de 21.– Volaille du 17.6 au 21.6 Escalope fine de dinde France le kg 27.50 au lieu de 31.80 du 17.6 au 21.6 Léger poulet chicken nuggets Duo Suisse 2 x 240 g 8.40 du 17.6 au 21.6 Léger poulet cordon-bleu Duo Suisse 2 x 260 g 9.70 Gourmessa du 16.6 au 21.6 Salade de pommes de terre les 100 g 1.05 au lieu de 1.30 Restaurants Migros du 16.6 au 21.6 Tranche de porc épicée Qualité suisse Spaghetti Courgettes sautées + 1 bouteille de Pepsi light de 5 dl l’assiette 12.– CH = action nationale

Société coopérative Migros Vaud

Notes personnelles

COOL! 7.–

au lieu de 8.80

Sur toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 600 ml et 1000 ml 20% de réduction Exemple: vanille bourbon 1000 ml 7.– au lieu de 8.80 Valable du 17.6 au 23.6


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Valable du 17.6 au 23.6, jusqu’à épuisement du stock

2 + 1 gratuit

1 + 1 gratuit

Biberlis de St-Gall le lot de 2, 2 x 270 g 2.60 au lieu de 5.20

3 + 1 gratuit

3 + 1 gratuit

Cervelas Suisse le lot de 3, 3 x 200 g 5.20 au lieu de 7.80

Condiment en poudre et condiment en poudre aux herbes Mirador le lot de 4 Exemple: condiment en poudre Mirador 4 x 90 g 3.60 au lieu de 4.80

2 + 1 gratuit

Nouilles en spirales Tipo M le lot de 4, 4 x 500 g 6.– au lieu de 8.–

Bonbons Prima en sachet le lot de 3 Exemple: bonbons Prima au moka 3 x 200 g 5.– au lieu de 7.50

2 + 1 gratuit

2 + 1 gratuit Tablettes de chocolat Lait extrafin, Crémant ou Tourist le lot de 3, 3 x 400 g Exemple: Crémant 8.– au lieu de 12.–

2 + 1 gratuit

Gaufrettes le lot de 3, 3 x 150 g Exemple: gaufrettes Classico 4.80 au lieu de 7.20

1

Gratis Gratuit

A l’achat d’un emballage multiple portant ce signe, un produit vous est offert.

Saumon pour toast Farne Ecosse 3 x 100 g 13.80 au lieu de 20.70

2 + 1 gratuit

3 + 1 gratuit

Lait M-Drink UHT le lot de 4, 4 x 1 litre 4.20 au lieu de 5.60

Aliments humides Selina le lot de 3 saumon & truite ou poulet & foie 3 emballages de 4 x 100 g 5.20 au lieu de 7.80


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Valable du 17.6 au 23.6, jusqu’à épuisement du stock

1 + 1 gratuit

3 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit Couteaux d’office avec lame ondulée le lot de 4 8.70 au lieu de 11.60

2 + 1 gratuit Set de saladiers Lock & Lock 100% hermétiques 3 pièces (2,1 l / 1,4 l / 0,85 l) 14.90

Cloche à gâteau haute Migros topline cloche basse gratuite ø 32 cm 16.–

2 + 1 gratuit Sachets pour glaçons Tangan N° 8 Crushed Ice le lot de 3, 3 x 20 pièces 4.40 au lieu de 6.60

1 + 1 gratuit

Serviettes en papier 33 x 33 cm, 3 plis unies, couleurs diverses le lot de 3, 3 x 30 pièces 5.40 au lieu de 8.10 imprimées, motifs divers le lot de 3, 3 x 20 pièces 9.– au lieu de 13.50

2 + 1 gratui 3 + 1 gratuit

Poêles Titan le lot de 2, ø 28 et 20 cm, revêtement antiadhésif, pour tous les types de feux, sauf induction. 55.90 au lieu de 95.80

Liquide vaisselle Manella Classic ou Citron le lot de 3, 3 x 500 ml 6.40 au lieu de 9.60

Mouchoirs en papier Linsoft Classic en boîte le lot de 4, 4 x 80 pièces 6.60 au lieu de 8.80


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit

2 + 1 gratuit

2 + 1 gratuit

Cartouches pour filtre à eau Mivit le lot de 3, 3 x 3 pièces 29.20 au lieu de 43.80

2 + 1 gratuit

Bougies en pot de terre cuite le lot de 3 5.–

1 + 1 gratuit Briquets Bic le lot de 4, 2 x 4 pièces 8.– au lieu de 16.–

Lingettes imprégnées Soft Comfort le lot de 3, 3 x 50 pièces 4.– au lieu de 6.– Lingettes imprégnées Soft Deluxe Sensitive le lot de 3, 3 x 40 pièces 6.80 au lieu de 10.20

2 + 2 gratuits

1 + 1 gratuit

1 + 1 gratuit

Albums à spirale 29 x 29 cm le lot de 2 diverses couleurs 19.90 au lieu de 39.80

Bâtons de colle 20 g le lot de 4 5.– au lieu de 10.–

Rubans adhésifs 19 mm x 33 m en lot de 2, 2 x 5 pièces 3.90 au lieu de 7.80

t

2 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit

Papier à photocopier HP 240 g le lot de 2 19.80 au lieu de 39.60

Boîtes Top-Box A3 59 x 41 x 25 cm le lot de 3 42.– au lieu de 63.–


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Valable du 17.6 au 23.6, jusqu’à épuisement du stock T-shirt à manches courtes pour homme Lot de 2 pièces 12.90

1 + 1 gratuit

1 + 1 gratuit

Caleçons pour homme Lot de 2 pièces 11.90 au lieu de 23.80 Débardeur pour homme Lot de 2 pièces 9.90

1 + 1 gratuit Top pour femme Lot de 2 pièces 19.90

4 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit Cyclistes pour femme Lot de 2 pièces 14.90

Mi-bas fins Relax pour femme Lot de 5 paires 4.90

4 + 1 gratuit Shorty pour femme + 1 short 19.90

2 + 1 gratuit Socquettes fines Easy pour femme Lot de 5 paires 3.90

Slips mini pour femme Lot de 3 pièces 9.90


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit

1 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit

Ensemble pour bébé + 1 t-shirt 12.90

Ensemble pour garçon + 1 t-shirt 17.90

3 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit Sneakers pour homme Lot de 4 paires 8.90

2 + 1 gratuit

Tongs pour femme Lot de 2 paires (rose + noir) 14.90

Slips maxi pour femme Lot de 3 pièces 9.90

2 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit

Pyjama court pour femme + 1 pantalon 3/4 19.90

Drap-housse Laura en jersey disponible dans les dimensions 90/200 x 100/200 cm ou 140/190 x 160/200 cm Exemple: 90/200 x 100/200 cm 17.90 Jusqu’à épuisement du stock

Recharge de sacs pour poubelle à couches Sangenic Lot de 3 pièces à partir de 6 mois 27.80 au lieu de 41.70


Nouv

Valable du 1

Actilife Vitaplus Biscuits à l’avoine et au chocolat au lait, riches en fibres alimentaires. 150 g 3.20

Vanille Crunchy Mini Croq surgelés Mini-pralinés glacés à la glace vanille, enrobés de chocolat et de croquants. env. 45 pièces/192 g 6.80

Crispy Cubes XXL Denny’s surgelés Dés de pommes de terre croustillants enrobés d’épices savoureuses. 600 g 5.–

Smoothie Sarasay goyave-banane-mangue 100% fruits, sans adjonction de sucre. 25 cl 1.90

Tartare Salade Basilic Fromage français double crème à pâte molle, 100% à base de lait de vache et rehaussé de basilic. 125 g 3.40

Mozzarella Léger Fromage fondu en tranches Avec 40% de matières grasses en moins. 8 tranches/200 g 2.90


veau

17.6 au 30.6

Fleurs en pâte feuilletée A fourrer ou garnir soi-même. 5 pièces/85 g 3.20 Bien secoué, c’est à moitié cuisiné! Sans conservateurs. Crêpes Subito Shaker 145 g 3.30 Tortillas aux légumes ou Falafel Subito Shaker l’emballage de 150 g 3.90

Huile corporelle aux agrumes Kneipp Huile corporelle rafraîchissante et vivifiante aux huiles d’orange et d’agrumes. 100 ml 14.–

Pizza Verdura Léger Garnie généreusement de légumes. Avec 30% de matières grasses en moins. 270 g 5.20

Mouchoirs en papier Kleenex Disney Ratatouille 15 x 7 mouchoirs 3.60

Toast Méditerranée XXL Avec huile d’Olive, fines herbes et tomates. 365 g 2.30

Soin contour des yeux Zoé Revital Intensiv Nourrit la peau délicate du contour de l’œil et lui confère une nouvelle élasticité. 15 ml 17.50

En vente dans les plus grands magasins Migros.


Encore plus avantageux Valable du 17.6 au 23.6

2

90

9.–

au lieu de 13.50

7

80 au lieu de 10.40

Sur les produits Jana en lot de 2 25% de réduction Exemple: tonique sans alcool pour le visage Jana 2 x 200 ml 7.80 au lieu de 10.40 Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 3.40

Sur tout l’assortiment de soins pour bébé Milette à partir de 2 produits –.50 de moins l’un Exemple: shampooing Milette pour bébé 300 ml 2.90 au lieu de 3.40 Valable jusqu’au 30.6

Produits Golden Hair Professional et Belherbal en emballages multiples Exemple: shampooing Volume & Shine Golden Hair Professional (3 pour 2) 3 x 250 ml 9.– au lieu de 13.50 Jusqu’à épuisement du stock

790

au lieu de 9.90

Sur les produits de lessive pour linge délicat Yvette, à partir de 1 kg / 1 litre 20% de réduction Exemple: sachet de recharge Yvette Care 1,5 litre 7.90 au lieu de 9.90 Valable jusqu’au 30.6

15

90 au lieu de 24.–

Total en bouteilles de 3 litres Jusqu’à épuisement du stock

17

70 au lieu de 29.25

Produit de lessive Total Classic ou Color & Form en emballage super-économique 5,2 kg Jusqu’à épuisement du stock

12

60 au lieu de 18.–

Essuie-tout ménagers Twist Deluxe 12 rouleaux Essuie-tout ménagers Twist Special Edition Summer 8 rouleaux 7.80 Jusqu’à épuisement du stock


Aux fourneaux

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

55

Crevettes aigres-douces façon Chaplin Pour 2-3 personnes 2 gousses d’ail 1 poivron vert 1 piment fort Huile d’olive 1 boîte de tomates pelées et concassées 1 cs de vinaigre de vin 1 cs de cassonade Sel, poivre 250 g de crevettes cuites et décortiquées

1) Peler et émincer les gousses d’ail. Epépiner et détailler en petits dés le poivron vert. Hacher menu le piment. 2) Faire revenir à feu moyen tous ces ingrédients dans une bonne tombée d’huile d’olive. 3) Ajouter les tomates pelées, le vinaigre et la cassonade. Saler, poivrer et laisser réduire. 4) Plonger les crevettes rincées et égouttées dans ce bon bain chaud pendant cinq petites minutes. Rectifier l’assaisonnement et servir avec, en accompagnement, du riz parfumé ou basmati.

G

D

E

F

Davantage de recettes dans: WWW.SAISON.CH


56 Aux fourneaux

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Conseils de la semaine: le gingembre dans tous ses états Préparation Le plus simple est de détacher un morceau du rhizome frais de gingembre et de le peler. On peut ensuite soit râper la chair, soit la couper en fines lamelles ou en petits dés.

A commander sans tarder: tél. 0848 87 77 77 www.saison.ch

Ajouté à la cuisson En ajoutant brièvement à la cuisson d’une sauce, d’une soupe ou d’un curry thaï du gingembre frais, râpé, coupé en lamelles ou finement haché vous obtenez un arôme frais, piquant, relevé. Si vous cuisez le gingembre trop longtemps, le goût relevé l’emporte sur la sensation de fraîcheur. Rôti Le gingembre rôti a un goût très différent. Lorsqu’on rôtit dans de l’huile du gingembre en lamelles ou haché, le goût relevé fait place à un arôme subtil et doux.

Congelé La meilleure façon de congeler le gingembre est de le peler, de le couper en fines lamelles et d’emballer des portions dans une feuille alu – ou de le congeler en entier si vous souhaitez le râper par la suite. Il se conserve environ 6 mois. Planté Il est en principe possible de cultiver sous nos latitudes une plante de gingembre, mais il faut préciser que la culture en plein air du gingembre d’Asie du Sud-Est (zingiber officinale) n’est pas aisée. On peut cependant l’utiliser comme plante d’appartement près d’une fenêtre, donc à un endroit bien lumineux ou dans un jardin d’hiver à la température agréable. La meilleure solution est de planter des morceaux de gingembre dans des pots, la surface coupée regardant vers le bas, et d’utiliser un terreau normal pour fleurs.

Pour éviter un pourrissement, l’extrémité supérieure du rhizome doit dépasser. Maintenir la terre humide jusqu’à ce que le morceau de rhizome produise des feuilles allongées. Si nécessaire, transplanter dans des pots plus grands. Avec un peu de chance, des fleurs rouges, très décoratives, vont apparaître.

M-Infoline Appelez-nous! Du lundi au vendredi matin, 0901 240 244 (de 9 à 12 h) (première minute gratuite, puis Fr. 1.– par appel) Du vendredi soir au samedi 0901 125 250 (Fr. 1.– par appel puis tarif normal Fr. 0.08 par minute)

MGB www.migros.ch

PUBLICIS

Publicité

LA SÉLECTION ITALIENNE DU

Grillades: spécialités des quatre coins de l’Europe du 20 mai au 30 juin à votre Migros.


Aux fourneaux

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

57

www.migros.ch/m-cooking

Goûtez aux fameux Pasteis de Belém Olivier Martin, cuisinier gastronomique, omique, vous livre ses conseils pour briller aux fourneaux. Entrée

Bon à savoir

Gaspacho aux fraises La fameuse recette andalouse revisitée. Une entrée super rafraîchissante!

Santa Maria de Belém est le nom d’un quartier de Lisbonne situé au bord du Tage. Belém signifie iques de Bethléem en portugais et, dans les pays catholiques langue portugaise, on aime l’ajouter aux noms des localités à cause de sa connotation religieuse. Reste à savoir si les savoureuses tartelettes «Pasteis de Belém» proviennent vraiment de Bethléem ou si elles sont liées à l’histoire de Noël. Une chose est sûre: ces pasteis sont un délice à n’importe quelle saison. L’actuel Menu M-Cooking vous explique leur préparation qui est très simple.

Plat principal

Crevettes géantes grillées sur lit de lentilles Vos invités en redemanderont. Promis.

Dessert Pasteis de Belém Cette pâtisserie est un grand classique de la gastronomie portugaise. A vos fourneaux! Vous ne le regretterez pas.

www.migros.ch/m-cooking Publicité

50

e fr . of r i x ne p , u t ié ur oi jo m e à qu de ha la C ril g

Seulement le jeudi 19 juin: 50% sur tous les produits Topline (excepté le set avec cloche à gâteaux) *

Seulement le mardi 17 juin: 50% sur tous les Pepsi, 6 x 1,5 l, p. ex. regular, 5.85 au lieu de 11.70

Seulement le vendredi 20 juin: 50% sur tous les maïs en boîte, p. ex. 340 g, 0.45 au lieu de 0.95

* En vente dans les plus grands magasins Migros. Offres valables seulement pour des quantités d’achats normales d’un ménage et jusqu’à épuisement du stock. Informations complémentaires sur www.M08.ch

Seulement le mercredi 18 juin: chips Léger paprika, 200 g, 1.95 au lieu de 3.90

Seulement le samedi 21 juin: saucisse de veau à rôtir, 840 g, 6 pièces, 7.80 au lieu de 15.60

%

Seulement le lundi 16 juin: curry Bols Don Pollo, surgelés, 250 g, 2.90 au lieu de 5.80


462.50

juillet 4 1 u a n i du 17 ju

412.50

au lieu de 925.–

au lieu de 825.–

50 %

ijoux or sur les b s signalé

épuisem jusqu‘à

tock ent du s 307.50

au lieu de 615.–

650.–

187.50

au lieu de 1’300.–

au lieu de 375.–

447.50

au lieu de 895.–

367.50

167.50

au lieu de 335.–

au lieu de 735.–

177.50

au lieu de 355.–

650.–

au lieu de 1’300.–

297.50

au lieu de 595.–

187.50

au lieu de 375.–

Cette annonce ne montre qu’une partie de notre offre GENÈVE VAUD VALAIS

422.50

au lieu de 845.–

187.50

au lieu de 375.–

Balexert, Chêne-Bourg, Cornavin «Les Cygnes», Lancy-Onex, Nyon-La Combe, Plainpalais-Centre, Planète Charmilles, Vibert Chablais Centre Aigle, Crissier, Montreux, Pully, Romanel, Terreaux-Lausanne, Yverdon Brigue, Martigny-Manoir, Monthey, Sierre, Sion, Viège, Zermatt

347.50

au lieu de 695.–


59

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Actuel Informations Migros

«Les prix doivent baisser»

Qu’entend-on par importations parallèles? On parle d’importations parallèles lorsque les Martin Schläpfer négociants importent des marchandises sans passer par les canaux officiels de distribution. Elles doivent contribuer à ce que les consommateurs ne paient pas un même produit plus cher en Suisse qu’à l’étranger. Aujourd’hui, en raison de mesures protectionnistes du droit du brevet, les fabricants peuvent imposer le prix d’un produit. Il n’est donc pas surprenant que certains cherchent à empêcher la concurrence en matière d’importations. Quelles marchandises sont frappées par l’interdiction de ces importations parallèles? Dans le commerce de détail, il s’agit essentiellement des assortiments non alimentaires, c’est-àdire des soins corporels, meubles, vélos, électronique et certains vêtements et chaussures. A cela s’ajoutent les médicaments. Toutes les importations parallèles de produits brevetés sont-elles interdites en Suisse? Non. Dans le cadre de la politique agricole 2011, il a été rendu possible, avec l’aide des agriculteurs, d’autoriser les importations paral-

PHOTO KEYSTONE

Martin Schläpfer, chef de la politique économique de Migros, s’exprime sur les avantages que représentent pour les consommateurs les importations parallèles.

Les importations parallèles de moyens de production agricoles ont permis de faire baisser les prix de ceux-ci.

lèles pour les moyens de production agricoles. Du coup, la concurrence s’est rapidement intensifiée et, en très peu de temps, les prix des produits phytosanitaires ont baissé de 20 à 45%! Qui s’oppose aux importations parallèles? La branche pharmaceutique et les associations faîtières de l’économie. Lorsque le peuple a voté, en 1992, sur l’adhésion de la Suisse à l’Espace économique européen (EEE), ces milieux y étaient pourtant favorables. Si nous faisions partie de l’EEE aujourd’hui, ces importations parallèles seraient autorisées depuis longtemps. Leur

refus catégorique est donc d’autant plus surprenant. Votre combat porte-t-il ses fruits? Nous avons remporté la première manche avec les moyens de production agricoles. Cependant, le Conseil national vient de refuser, de justesse, la révision du droit des brevets. Ce sera ensuite au tour du Conseil des Etats de se prononcer. Il le fera vraisemblablement cet automne. Qui s’engage en faveur des importations parallèles? Les distributeurs bien sûr. Migros, Denner, Coop en tête, mais aussi

les organisations de consommateurs, les caisses-maladie, différents partis, gouvernements cantonaux, syndicats, etc. Que font les partisans? Depuis plusieurs années, les importations parallèles sont une patate chaude que l’on se renvoie de part et d’autre. Le moment est venu de prendre une décision. Nous avons fait preuve de beaucoup de patience. Nous travaillons à présent au lancement d’une initiative populaire en faveur d’une baisse des prix à l’importation. A combien se monteraient les économies pour les consomma-


60 Actuel teurs si les importations parallèles étaient autorisées? Les biens de consommation sont 25% plus chers en Suisse que dans l’Union européenne (UE) – sans tenir compte de la TVA. Le Conseil fédéral l’a reconnu. Suivant les estimations, la part due aux importations parallèles s’élèverait à plusieurs centaines de millions, voire plus d’un milliard de francs. Les importations parallèles sont-elles l’unique motif de la cherté en Suisse? Non. Les barrières commerciales non tarifaires jouent aussi un rôle, tout comme la protection de l’agriculture. Si l’on introduisait le principe du Cassis de Dijon, les prix baisseraient d’environ 10%, selon la conseillère fédérale Doris Leuthard. Cela permettrait d’importer librement des produits autorisés sur le marché de l’UE – hormis quelques exceptions présentant un intérêt prépondérant pour la Suisse, comme l’interdiction des phosphates. Vous mentionnez la protection de l’agriculture… Dans l’intérêt des consommateurs, Migros s’est toujours opposée à une forte protection et engagée en faveur d’une agriculture concurrentielle. Migros est crédible auprès des paysans parce qu’elle investit d’importantes sommes en Suisse. Par ailleurs, Migros a collaboré à la création d’une Communauté d’intérêt du secteur agro-alimentaire. Cette plateforme regroupe des représentants des organisations de producteurs, de l’industrie, du commerce de détail mais aussi des paysans bio et IP-Suisse ainsi que des consommateurs. Car ce n’est qu’en unissant nos forces que nous aurons une chance de succès Propos recueillis par CC

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Quand bio rime avec Migros

En tant que distributeur très engagé dans la défense de l’environnement, Migros soutient le marché bio de Zofingue (AG), le plus important du genre en Suisse. Le point avec le responsable du label bio de Migros. Andreas Allenspach est responsable du label bio à Migros.

En ce qui concerne la vente de produits bio, Migros n’est pas forcément le premier nom auquel pensent les consommateurs... Et pourtant! Migros réalise un plus important chiffre d’affaires avec ses produits à plus-value écologique et sociale, réunis sous son label Engagement, que son principal concurrent. Que fait Migros pour promouvoir l’agriculture biologique? Nous étoffons sans cesse notre assortiment et, de ce fait, soutenons les producteurs. Nous entretenons également des contacts étroits avec l’association Bio Suisse et l’Institut de recherche de l’agriculture biologique (FiBL). Qu’est-ce qui ressort de ces collaborations? Avec le FiBL, nous cherchons par exemple à cultiver de manière biologique une ancienne variété de pomme de terre et à la commercialiser. Pourquoi Migros ne met-elle pas en avant sa collaboration avec Bio Suisse? Depuis toujours, Migros mise sur ses propres marques, raison pour laquelle nous avons décidé de commercialiser nos produits bio sous le label «Engagement». Cela dit, Migros s’appuie exclusive-

Le coton bio de Migros sera à l’honneur lors du prochain marché bio de Zofingue (AG). Le produit de la vente sera reversé à Helvetas.

ment sur les directives de Bio Suisse pour la production indigène. Tous nos produits proviennent ainsi d’exploitations certifiées par Bio Suisse.

Cependant, nous travaillons intensivement à l’amélioration des méthodes de production afin d’abaisser les coûts, et donc au final les prix de vente.

Le nombre de clients pour les produits bio est-il susceptible de croître encore en Suisse? Oui, il y a encore un potentiel. En étoffant notre assortiment, nous sommes à même de convaincre de nouveaux clients de changer leurs habitudes de consommation.

Migros sera une nouvelle fois le sponsor principal du marché bio de Zofingue, la plus importante manifestation du genre en Suisse. Qu’avez-vous prévu de présenter aux visiteurs? En tant que sponsor principal, nous soutenons financièrement l’événement et serons bien évidemment présents avec une vingtaine de stands et un restaurant. Nous proposerons notamment un vaste choix d’articles en coton bio dont le produit de la vente sera reversé à l’organisation d’aide au développement Helvetas.

Les produits à plus-value écologique sont généralement plus chers que les autres. Vont-ils le rester ou deviendront-ils plus abordables? La culture biologique implique des charges plus lourdes que l’agriculture conventionnelle. Les récoltes peuvent être jusqu’à 50% plus faibles et les risques de pertes dues à des parasites ou à des maladies sont plus importants. Tout cela justifie des prix plus élevés.

Propose recueillis par Daniel Sägesser En savoir plus: www.migros.ch (rubrique «Développement durable») Infos et horaires sur le marché Bio: www.biomarche.ch.


Actuel

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Dessine-moi un logo

En bref

Vive les soldes Du 17 juin au 14 juillet, M-Electronics, Micasa, SportXX et les Do it + Garden Migros cassent les prix. Des rabais allant jusqu’à 50% sont accordés sur des centaines d’articles. Du téléviseur au salon d’angle en passant par le vélo: à vous les bonnes affaires!

Pour célébrer ses 10 ans, LeShop.ch invite tous les créateurs à repenser son logo. Plus de 700 enfants et adultes ont déjà envoyé leur coloriage. Dépêchez-vous d’envoyer le vôtre.

Enfants et adultes se sont montrés créatifs. Le jury n’aura pas la tâche facile.

A

vis à tous les publicitaires amateurs: il est encore temps de participer au grand concours de LeShop.ch. Pour ce faire, vous avez jusqu’au 30 juin 2008 pour colorier le logo du premier supermarché en ligne de Suisse et lui faire parvenir vo-

Publicité

tre œuvre. Les auteurs des plus beaux teur dessins (du 2e au 75e de rang) recevront des ra en entrées gratuites pour Europa-Park à Rust (D) ou l’Aquaparc du Bouveret (VS). Le grand vainqueur se verra, lui, offrir un week-end pour 4 personnes à Europa-Park (avec 1 nuit dans un des hôtels du parc et des entrées pour les deux jours). De plus, son coloriage

61

sera imprimé sur les cabas en papier de LeShop.ch. De quoi éprouver un grand sentiment de fierté! Déjà plus de 700 enfants et adultes ont revisité le logo à leur manière. Tentez, vous aussi, votre chance sans tarder. Le pourtour du logo du premier supermarché en ligne de Suisse peut être téléchargé à l’adresse internet ci-dessous. Patrick Marcellin Infos et téléchargement du logo: www.LeShop.ch (rubrique «10 ans»).

Dès le 17 juin, profitez d’un rabais de 300 francs sur le téléviseur LCD Finlux.

Candida bien noté Dans sa dernière édition, le magazine alémanique des consommateurs «K-Tipp» a testé différents types de dentifrices pour obtenir des dents blanches. Le «White Micro-Crystals» de Candida est le seul à avoir reçu la note maximale «Très bien».


63

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Votre région Migros Vaud

Les enfants et leur famille pourront découvrir l’univers des animaux de la ferme et, peut-être, assister à la naissance d’un chevreau.

Invitation à la ferme

La famille Bettex convie parents, enfants et petits-enfants à découvrir le monde des chèvres, des vaches, des ânes et des animaux de basse-cour, les 21 et 22 juin à Champtauroz.

C

e rendez-vous prévu de longue date (voir Migros Magazine n° 23) fera le bonheur des enfants – des villes mais aussi des campagnes – qui pourront, l’espace d’une journée, découvrir l’univers des animaux, assister presque à coup sûr à la naissance d’un chevreau et poser mille et une questions sur les bêtes et la ferme. La famille Bettex et son équipe ont le sens de l’accueil et du partage. Ils ont tout prévu pour que la journée soit une réussite, même par mauvais temps grâce à des installa-

tions couvertes. Il y aura aussi des animations, des promenades à dos d’âne, de quoi boire et manger des produits du terroir, un concours et une super ambiance campagnarde. Pas besoin de s’inscrire, vous pouvez venir avec amis et famille dès 10 heures du matin. Fin de la manifestation aux environs de 18 heures. Migros Vaud, qui soutient l’agriculture de la région et favorise la proximité, collabore à l’organisation de cette journée. Pour vous rendre sur place, voir le plan d’accès ci-contre. MB


sur un grand choix de bijoux fantaisie et d’accessoires cheveux

Sauf erreurs ou omissions.

50% Offres valables du 17.06 au 21.06.2008

375

au lieu de 7.50

325

Set d’accessoires cheveux

au lieu de 6.50

Barrette papillon

2

50

au lieu de 5.–

Pinces fantaisie

4

25

675

au lieu de 13.50

3.–

au lieu de 8.50

Set de pinces

Collier de perles

au lieu de 6.–

Bandeau

275

au lieu de 5.50

Set de barrettes

Société coopérative Migros Vaud

525

au lieu de 10.50

Bague

Dans les principaux MM et tous les MMM


Migros Vaud

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

65

Voyages en poésie

Horizons d’émotions pour la deuxième saison d’Exploration du Monde! Rencontrez ces cinéastes et conférenciers passionnés: ils vous offriront un bout de cette terre qui les fait vibrer!

M

on premier a battu tous les records d’un film français aux Etats-Unis avec La Marche de l’empereur. Jérôme Maison dévoile avec Des manchots et des hommes les coulisses de ce tournage plus qu’éprouvant, l’ingéniosité et le courage de toute une équipe pour résister à des températures de -60 degrés, l’apport indispensable de la technologie ou comment son coéquipier caméraman et lui-même, bloqués par le blizzard, doivent la vie à leur GPS. Malgré gelures et angoisse, il retient surtout les instants magiques de cette expédition. Ainsi, sa première rencontre avec les manchots… Mon deuxième boit du thé, mais pas n’importe où! Dans des coins reculés de la province du Yunnan, de petits villages perdus où l’on devine encore la splendeur d’une époque révolue. Imaginez des caravaniers, le soir, à l’étape, assis dans la cour d’un luxueux caravansérail, dégustant le précieux breuvage en écoutant un opéra… Avec La Chine et la route du thé, Patrick Mathé remonte le temps: suivez-le! Mon troisième raconte une histoire éternelle, celle de l’homme et de la mer. La Bretagne et le sentier des douaniers en est un chapitre passionnant. Parcourez avec Jérôme Delcourt les 1500 kilomètres qui s’étirent du MontSaint-Michel à l’estuaire de la Loire et découvrez des points de vue exceptionnels sur les côtes les mieux préservées d’Europe. Le grand large vous y attend…

«Des manchots et des hommes»: Jérôme Maison dévoile les coulisses du tournage de ce film et les instants magiques de cette expédition.

Quant à mon quatrième, il se nomme Alain Saint-Hilaire. Sa passion à lui, c’est le Yémen. Celui d’hier et de toujours avec ses villes classées au patrimoine de l’Humanité, ses sites archéologiques incroyables, sa merveilleuse île de Socrota. Mais aussi celui d’aujourd’hui qui s’inscrit dans la modernité. Choc culturel garanti avec Le Yémen – 30 ans plus tard! Le nom de mon cinquième, enfin, annonce déjà son pays: Michel Drachoussoff. Des noms et des lieux qui font courir comme un frisson à leur seule évocation: Saint-Pétersbourg, Volga, hiver, Moscou, balalaïka, Caucase…

Clichés? On peut s’en éloigner tout en gardant la magie: c’est le défi que relève le film Russie, intime et insolite! Avec Exploration du Monde, le rêve est à deux pas de chez vous dès la rentrée d’automne. Mais le nouveau programme, tout frais sorti de l’imprimerie, vous pouvez le recevoir à domicile dès aujourd’hui! Eliane Fournier

Abonnements et informations: Service des relations publiques et activités culturelles Société coopérative Migros Vaud – 1024 Ecublens Tél. 021 318 71 75, du lundi au vendredi, de 9 à 12 heures Lieux des représentations: Lausanne, Casino Montbenon et Cinéma de Beaulieu, Cossonay, Théâtre du Pré-auxMoines Payerne, Le Beaulieu Yverdon-les-Bains, Théâtre Benno-Besson Le Sentier, Cinéma Vevey, L’Oriental www.explorationdumonde.ch

Adresses Ecoles-clubs: Lausanne: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 00. Vevey: rue des Moulins 11, 1800 Vevey, tél. 021 923 05 05. Yverdon-les-Bains: ruelle Vautier 10, 1400 Yverdon, tél. 024 423 40 60. Internet: www.ecole-club.ch – Activités culturelles et Exploration du Monde: chemin du Dévent, 1024 Ecublens. Permanence téléphonique du lundi au vendredi, de 9 à 12 heures, tél. 021 318 71 75 Fitness ParcM Malley: ch. du Viaduc 1, 1008 Prilly, tél. 021 620 66 66 – Eurocentres – séjours linguistiques: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 29 ou 021 318 71 30.


Offres valables du 17.06 au 21.06.2008

20%

150

au lieu de 1.90

20%

20%

285

Suisses au lait de vache

au lieu de 3.60

Tommes Primevère l’emballage de 2 x 100 g

150

au lieu de 1.90

Tomme vaudoise du Crémier 100 g

sauf erreurs ou omissions

Les tommes

Tomme Léger 100 g

20%

245

au lieu de 3.10

Tomme Campagnarde 150 g

20%

150

20%

150

au lieu de 1.90

au lieu de 1.90

Tomme rustique 100 g

Société coopérative Migros Vaud

Tommes JeanLouis à la crème, au cumin ou nature la pièce de 100 g


Migros Vaud

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

67

Graines de foot – Graines de champion

Graines de foot, c’est du foot junior, un tournoi, des trophées, de l’ambiance et du plaisir. Tous aux finales qui se joueront le 21 juin à Lausanne.

C

ette année 2008 est à coup sûr une année foot. Celui-ci va en effet occuper le devant de la scène pendant tout le mois de juin avec les matchs du championnat européen. Quant à la finale du tournoi vaudois Graines de foot, elle réunira tous les espoirs du canton et permettra aux juniors de jouer les mini-stars et de montrer de quoi ils sont capables. Graines de foot, c’est une idée qui a germé il y a quelques années dans l’esprit de Georges Guinand, un enseignant qui avait envie de donner l’occasion aux juniors du canton de s’affronter dans un grand tournoi amical. Pour la huitième année, sept mille cinq cents joueurs de la jeune génération, répartis dans six cent vingt-six équipes, se sont affrontés le 24 mai dernier, dans vingt-quatre villes du canton. Il y a eu évidemment les heureux gagnants et les autres, moins chanceux, mais qui ont tous participé dans un esprit de fair-play, voulu par le fondateur.

Finales cantonales Les finales cantonales auront lieu le 21 juin à Lausanne, des matchs auxquels tout le monde est convié sans avoir à débourser un centime, puisque les places sont gratuites. Les terrains du Bois-Gentil, des Marronniers et de l’Avenir – en face du stade olympique – accueilleront les quarante-six équipes sélectionnées dans les catégo-

La finale du tournoi vaudois Graines de foot réunira tous les espoirs du canton.

ries D, E et F. Cinq cents footballeurs de 8 à 13 ans seront réunis pour l’occasion. Comme dans toute compétition, des trophées attendent les vainqueurs! Migros Vaud, qui a l’esprit foot, soutient financièrement cette manifestation et offre des coupes à tous les finalistes! Médailles et t-shirt, marqués du logo dessiné

par Raymond Burki, feront également le bonheur des enfants.

Parrain Quant au parrainage, il est repris par Xavier Margairaz qui viendra dans les gradins et sur le terrain pour soutenir les petites graines qui ne manqueront pas de lever pour prendre la relève des grands

champions. Il remettra les trophées et signera des autographes. Et comme dans toutes grandes rencontres, les spectateurs ont aussi leur partie à jouer, tout le monde est invité à aller regarder et soutenir les «graines de foot» en action. Il y aura des matchs pratiquement en continu de 8 h 30 à 17 h, sauf pendant la pause de midi. Myriam Berney

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS VAUD, 1024 Ecublens, tél. 021 694 66 56. E-mail: RegistreCooperateurs@gmvd.migros.ch


Ampoules LED incl.

au lieu de 399.-

au lieu de 22.90 à partir de

329.-

au lieu de 19.90

13.

9.

90

95

Lampes solaires LED, set de 4

Plastique ou acier, avec piquets. Durée d’éclairage env. 8 heures. Hauteur 39 cm. No art. 3482569

Barbecue à gaz «RBS Classic»

Orchidée «Phalaenopsis»

6-8 fleurs, en pot de 12 cm. Sans cache-pot. La pièce. No art. 3268414

Surface du gril 54 x 30 cm. Affichage de la température, brûleur double avec allumage piézo. No art. 2717031

s é v i r r a t n o s é Les prix d’ét 50%

de rabais

au lieu de 199.-

99.50

50%

de rabais

Aspirateur «Clean Master 2000»

2’000 W, tube télescopique avec système Click professionnel, filtre à charbon actif pour neutraliser les mauvaises odeurs, roues souples. TAR de 2.- incl. No art. 3744018

au lieu de 899.-

99.50

Climatiseur Split «SKA 3501 EQ»

Coffret de 5 machines «Limited Edition»

Composition: ponceuse vibrante LE-SS 135, visseuse sans fil LE-AS 14,4/1, scie sauteuse LE-ST 350 E, meuleuse d’angle LE-WS 115, perceuse LE-BM 500 E. Avec coffret à roulettes. TAR de 2.- incl. No art. 3798550

Renens OBI Centre de Brico

Aigle OBI Centre de Brico

Rue du Silo 11, 1020 Renens Tél. 021 633 30 30 Fax 021 633 30 27

Chemin Sous le Grand Pré 4, 1860 Aigle Tél. +41 (0)24 468 39 11 Fax +41 (0)24 468 39 00

Tous les marchés www.obi-brico.ch

799.-

au lieu de 199.-

Puissance de refroidissement 3’500 W, circulation d’air 520 m3/h, dimensions appareil intérieur 79 x 18 x 27,5 cm, appareil extérieur 83 x 25,5 x 54,5 cm (l x p x h). Déjà rempli avec du produit réfrigérant. Peut être monté par soi-même. Le climatiseur doit être contrôlé régulièrement par un spécialiste. TAR de 28.- incl. No art. 3445343 Console murale Charge env. 200 kg. Lot de 2. 49.- au lieu de 69.-

M-CUMULUS: des points, des économies.

Les prix sont valables de 16.6 jusqu’au 21.6.2008 ou dans la limite des stocks disponibles. Prix et indications techniques sous réserve d’éventuelles fautes d’impression ou d’erreurs. Prix sans matériel de décoration. Prix à l’emporter, TVA et taxe de recyclage anticipée TAR incl. Prix en CHF.


Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Mieux vivre

Vie pratique «Migros Magazine» à votre service

Roger Federer, bien sûr, mais aussi le Lausannois Stanislas Wawrinka ou la Bâloise Patty Schnyder: l’élite suisse du tennis sert d’exemple à des milliers de jeunes passionnés par la petite balle jaune. Visite sur terre battue.

La Suisse compte près de 4000 terrains de tennis. Ici, celui de Montchoisi à Lausanne.

L

es années 90 furent celles de Martina Hingis. Le début du XXIe siècle appartient à Roger Federer. Avec Stanislas Wawrinka, désormais classé 10e mondial, et Patty Schnyder en 11e position, le tennis suisse se porte bien. Un peu partout, enfants et adolescents rêvent de marcher sur les traces glorieuses de leurs idoles. Rien de bien étonnant. Dans les années 80, il paraît que l’essor du karaté, art martial japonais, doit beaucoup par ici aux talents de Bruce Lee, pourtant symbole du kung-fu chinois. Petite erreur géographique, mais réalité statistique: chaque grand champion offre un joli développement à son sport, surtout parmi la jeune génération de son pays d’origine. Nos confrères de la rubrique sportive le répètent à l’attention des distraits: Roger Federer est non seulement actuel numéro un mondial du tennis professionnel, mais le Bâlois possède toutes les qualités humaines et sportives pour entrer durablement au panthéon de la petite balle. Plus près de nous, enfin de la Suisse

Le tennis fait fureur en Suisse

69


70 Vie pratique

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Philippe, professeur de tennis au club de Montchoisi, entraîne des juniors engagés dans des tournois interclubs. Leçon du jour: le coup droit décroisé.

romande, Stan Wawrinka vient de se hisser dans le «top 10» de l’ATP (pour Association du tennis professionnel). Malgré la rapide élimination du Lausannois à Roland-Garros, sa belle ascension ne pouvait laisser indifférent de ce côté-ci de la Sarine. «Chez les licenciés, nous sommes à plus 11% depuis 2003», confirme à Swiss Tennis Sandra Perez, responsable de la communication. L’organisation faîtière nationale ne collecte pas de données statistiques concernant les joueurs lambda, cependant les informations reçues des associations locales indiquent un intérêt maximal de la part de la jeunesse. Gérard Savary ne dira pas le contraire. Voilà dix-sept ans que le Lausannois préside les destinées du Tennis Club de Montchoisi. Créé en 1883, bien avant que le Musée olympique ne s’installe un peu plus bas, l’endroit souffle ses 125 bougies

cette année. «Soit dit en passant, rappelle Gérard Savary, cela fait de nous le plus vieux club encore en activité du pays.» Une institution, donc, avec ses sept courts, son mur d’entraînement et son fameux club-house du 1er étage, où anciennes gloires comme nouvelles pousses se croisent dans une ambiance bon enfant devant une limonade ou un steak tartare. «Notre positionnement a toujours été celui d’un lieu familial, essayant d’offrir des conditions les moins contraignantes possible. Ainsi, depuis que je dirige le club, le montant des cotisations n’a pas changé.» Au balcon, les parents appellent à la soupe leurs marmots suant en contrebas, quand ils ne viennent pas croiser la raquette avec eux. Et il n’est pas rare de voir trois générations s’affronter des deux côtés du filet. «L’épouse de l’ex-procureur Heim tape encore la balle une fois par

semaine. A 87 ans. C’est magnifique, non?» sourit Gérard Savary. En ce mercredi après-midi, l’heure est résolument enfantine.

Normal, pour un jour de congé scolaire. Par beau temps, ils sont plus d’une centaine à fouler la terre battue. En cette première semaine de juin, un vilain

La Suisse, un modèle à suivre Hier Martina Hingis, aujourd’hui Roger Federer. Entre ces deux dominateurs du circuit mondial, la Suisse est devenue l’un des pays qui comptent dans le petit monde du tennis. Simone Bachmann, responsable de la formation à Swiss Tennis, estime cependant que le grand boom dans notre pays appartient davantage à l’époque de Martina Hingis qu’à celle, actuelle, de Roger Federer. «En termes de pratiquants, nous avons désormais atteint un niveau stable. En revanche, heureusement, le nombre de compétiteurs ne cesse de croître.» +4,32% et même +9,27% dans la catégorie juniors entre 1990 et 2007, selon les chiffres de Swiss Tennis, qui est

la troisième fédération la plus importante du pays. Une comparaison avec l’Autriche s’avère également parlante: malgré un plus grand nombre de terrains disponibles (6200 contre seulement 3900 chez nous) et de clubs affiliés à l’organisation faîtière nationale (1700 contre 1010 en Suisse), notre pays regroupe 1,2% de joueurs en plus. Aux Etats-Unis, il existe presque partout des terrains en libre accès, contrairement à ici où ils s’avèrent presque toujours payants. Malgré cela, le pourcentage de licenciés y est presque trois fois plus important. Enfin, notre offre de formation fait paraît-il office de modèle à suivre dans de nombreux pays.


Vie pratique

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

71

Programme complet

Pour les plus petits

Lancé en 2005, Kids Tennis est un programme d’apprentissage spécialement adapté aux plus jeunes joueurs, dès 4 ans. Il regroupe quatre niveaux avec deux degrés chacun, représentés par des couleurs (rouge, orange, vert, gris). Chacun des huit degrés se termine par un test, qui permet d’aborder l’échelon supérieur. Apparemment plus développé de l’autre côté de la Sarine, Kids Tennis remporte un franc succès dans les clubs romands qui le proposent. Ainsi la plupart des séries proposées ce printemps affichent complet.

Swiss Tennis

Deux nouveaux entraîneurs nationaux

crachin tenace et une température à ne pas enfiler un short en ont découragé une partie. Les plus passionnés, ou les moins frileux, ne se sont, eux, pas

défilés. Antoine, Céline, Lucas, Olivier et les autres se tiennent avec Philippe, le «prof», sur le court numéro 5. Des juniors, donc plus des débutants, enga-

La Serbie, la nation qui monte L’année dernière, seule Justine Henin lui fit manquer la consécration. La Belge s’étant retirée de la compétition, plus rien ne pouvait empêcher cette année Ana Ivanovic de devenir numéro un. C’est désormais chose faite avec son éclatante victoire à RolandGarros, après avoir sorti en demi-finale sa compatriote Jelena Jankovic, 3e du classement ATP et autre star belgradoise montante. Une première dans l’histoire tennistique de son pays. Etonnant. Partie d’à peu près rien, ni argent, ni infrastructures, ni longue tradition, la Serbie est la nation qui monte, avec trois représentants parmi les trois meilleurs mondiaux: Ivanovic et Jankovic chez les filles, donc, et Novak

Djokovic chez les garçons, 3e lui aussi au classement ATP tout juste tombé devant le maître Nadal en demi-finale parisienne. Assez inattendu de la part d’un pays plutôt connu jusque-là pour produire d’excellents footballeurs et basketteurs. Le seul champion à son actif sur les courts est le déjà oublié Slobodan Zivojinovic, vainqueur de deux tournois dans les années 80. Ana Ivanovic est devenue une star à Belgrade et dans tout le pays, la popularité de la petite balle jaune est en passe de rattraper celle du ballon rond. Voilà qui va peut-être permettre aux futurs champions de ne plus s’exiler pour atteindre leur meilleur niveau comme ont dû le faire tous leurs aînés.

gés pour la plupart en tournoi interclubs. Sujet du jour: le coup droit décroisé. «On contourne la balle et au lieu d’un revers, on envoie une bombe en coup droit», résume Philippe. Douze ou treize ans de moyenne, mais déjà un certain sens du positionnement et du style. «Il faut plier les jambes et remonter, frapper en tendant le bras», rappelle Philippe, démonstration à l’appui. Les élèves passent à tour de rôle, avec plus ou moins de bonheur. Ça se complique. En remplissant son caddie de balles jaunes, Philippe a placé de l’autre côté du filet deux cônes qu’il s’agira de viser. «Pas besoin de sautiller, tu marches en arrière pour bien calculer ta distance», lance-t-il à Lucas. Attentif, ce dernier s’exécute, encore et encore. Pour un jour, peut-être, atteindre les sommets. Pierre Léderrey Photos Loan Nguyen

Les nouveaux entraîneurs qui travailleront avec les juniors du Centre national de Bienne dès le mois d’août s’appellent Christophe Freyss et Roger Andersson. Ce dernier accompagne depuis un an et demi en tant que partenaire d’entraînement (après avoir été celui de Martina Navratilova ou Nadia Petrova) Patty Schnyder sur le circuit professionnel où elle occupe le 11e rang. Pour Christophe Freyss, il s’agit d’un retour, puisque le Français – qui figura au 82e rang du classement ATP – a déjà travaillé au sein de la structure nationale à l’époque où cette dernière se trouvait à Ecublens (VD), entre 1990 et 1997. Parmi ses élèves se trouvait alors un certain… Roger Federer.

Pépinière pour la relève.

La villa de Swiss Tennis

L’entrée dans le XXIe siècle a été l’occasion pour la Fédération nationale de tennis de louer une grande villa à Bienne pour y héberger la relève la plus prometteuse. La bâtisse peut accueillir entre dix et quatorze jeunes, certains y résidant toute la semaine, d’autres quelques jours seulement. La moitié des frais est financée par Swiss Tennis, le reste étant à la charge des parents de ces graines de champions.


Une fraîcheur estivale

Publireportage

Une fraîcheur subtile. Qu’y a t-il de plus rafraîchissant et dé-

Un goût 100% thé

saltérant en été qu’une grande gorgée de thé glacé? Deux

Les thés froids Bio Migros sont infusés avec des feuilles de

nouveautés dans l’assortiment Migros sont à découvrir

thé fraîches et de l’eau brûlante selon un procédé d’infusion

cet été: le thé froid aux herbes des Alpes Bio et le thé froid

unique, grâce auquel le thé conserve tous ses arômes naturels

citron Bio en bouteille PET d’un litre. Laissez-vour séduire par

et substances bénéfiques. Le thé infusé est ensuite refroidi

ces boissons désaltérantes naturellement rafraîchissantes!

et selon la variété, parfumé avec d’autres ingrédients.

Nouvelle bouteille! Le thé froid aux herbes des Alpes Bio, désormais disponible en bouteille PET d’un litre, est idéal pour les déplacements et à la maison. Ce thé est infusé à partir de 6 herbes différentes cultivées dans les montagnes suisses et additionné de sucre et de citron. Une délicieuse gorgée d’air pur des Alpes. 1 litre, Fr. 1.60. Et pour une sensation d’été encore plus agréable, laissezvous tenter par le nouveau thé froid citron Bio infusé à partir de feuilles de thé noir et de fleurs de carcadé, délicieusement additionné de sucre et de citron. La touche de vitalité pour cet été. 1 litre, Fr. 1.60. En vente dans les plus grands magasins Migros.


20%

sur toutes les glaces Ringo. Valable du 17.6 au 23.6

Deux biscuits croquants, noir et blanc, fourrés d’une délicieuse glace à la vanille. En vente dans les plus grands magasins Migros.

Egalement disponible: les délicieuses glaces Ringo Cacao et Ringo Barretta.

Ringo Gelato est en vente à votre Migros


74 Vie pratique

En t-shirt noir, Gabi Chrisman enseigne la rythmique aux aînés.

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Les douze participantes à l’échauffement.

Le tempo des aînés La rythmique, un jeu d’enfant? Il n’y a pas d’âge pour améliorer ses facultés cultés mentales et corporelles. Reportage à Genève, à l’Institut Jaques-Dalcroze. ze.

E

t pointe, et talon. Et pointe, et talon. Mireille, pas dans les épaules. Très bien Gertrude, magnifique.» Le ton est à la fois ferme et enjoué. Irruption dans une classe de petits rats de l’opéra? Pourtant, il n’y a pas de tutus, ni de chaussons de danse à l’horizon. Juste douze paires de pantoufles confortables, aux motifs «léopard» pour certaines, qui s’activent sur le parquet ciré au son du piano à queue. A l’Institut Jaques-Dalcroze à Genève, Gabi Chrisman, 53 ans, enseigne à ses aînées «une meilleure utilisation de soi». D’abord rythmicienne pour les enfants, elle s’occupe depuis trois ans du bien-être physique et moral de retraités. «Je les aide à prendre conscience de leurs mouvements, de leur corps. Il s’agit d’un nouvel apprentissage des connaissances. Il n’est jamais trop tard.» Après un échauffement en position assise, durant lequel on a secoué les bras, levé les épaules et fait «le poing avec ses doigts de

pied», chaque participante – «ça manque d’hommes! disent-elles toutes. Il leur faudrait peut-être une classe réservée...» – joint ses mains à celles d’une camarade pour quelques exercices d’équilibre. La salle est animée, les discussions vont bon train. «Je pourrais m’entraîner à la maison, déclare Cornelia, 60 ans, arrivée cette année dans le cours. Mais voir les autres, ça stimule! Et on parle, on a les mêmes bobos. C’est bien d’être en groupe.» Gabi Chrisman insiste sur le côté «rencontre et partage» de ses cours. «Le contact social est très important quand on vieillit. Et ici, en plus, on s’amuse.» Le plancher craque et claque. Les genoux montent haut, les pieds martèlent le sol. Les participantes se déplacent comme des soldats, au pas. Le sourire en plus. Il arrive que l’une d’elles se trompe. Une voisine la guide alors et la cadence continue. Place au… jogging! On court dans tous les sens. Pas toutes à la

même vitesse, mais toujourss en rythme. «Parmi les amélioraations que je constate, remarque que la rythmicienne, je dois mettre en évidence le nté développement de la volonté de s’aventurer dans des situations qu’elles estiment difficiles. Ici, elles réalisent des choses qu’elles n’osaient plus faire, comme courir.» renez Ou jouer au ballon. «Prenez de la place, annonce Gabi Chrisman. On va imaginer une vallée ounprofonde et une plaine, la toundra.» Par groupe de deux, les dames se lancent une balle colorée rfois en plastique, par le bas. Parfois avec un peu de maladresse. «Je ole n’ai jamais fait de sport, rigole ns, qui Mireille, paysanne de 73 ans, is cinq pratique la rythmique depuis ils ans. J’attends des cours qu’ils entretiennent mes réflexes. Parce qu’au volant d’une voiture, par exemple, je les perds.» hange. La tonalité du piano change. Deux octaves plus haut indiquent

L’une des participantes s’entraîne avec une balle.


Vie pratiquee

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Mieux vivre

75

Paroles d’expert Dr Andrea Trombetti, 41 ans, chef de clinique au Service des maladies osseuses à l’Hôpital universitaire de Genève.

Définition de la rythmique Base de la méthode Jaques-Dalcroze, la rythmique «met en relation les mouvements naturels du corps, les rythmes de la musique et les capacités d’imagination et de réflexion». Emile Jaques-Dalcroze a fondé un institut en 1915 dans le but d’apprendre à des musiciens du conservatoire à mettre de la vie dans leur interprétation. «Il y avait un déficit dans l’expression musicale, explique Gabi Chrisman, qui a intégré l’institut en 1980. Cela ne vibrait pas. Les élèves ont dû enlever leurs chaussettes, leurs souliers et bouger. Intérioriser la musique en utilisant tout son être.» Les cours se sont très vite étendus aux enfants et depuis quelques années aux seniors. Il existe des centres «dalcroziens» dans le monde entier. Infos: www.dalcroze.ch ou au 022 718 37 60

qu’il faut «découvrir la hauteur du Cervin». Et les balles s’envolent. «Les exercices pour la tête et les pieds se différencient par l’utilisation des aigus et des basses, signale la rythmicienne.» Pour stimuler la concentration, Gabi Chrisman propose de réaliser des suites. «Quatre fois la vallée, quatre fois le Cervin.» Les participantes s’appliquent, se demandent mutuellement si leur lancer est réussi. Ce qui n’empêche pas quelques cafouillages. La rythmicienne reste zen et explique,

en chantant, une nouvelle fois les directives, en dessinant cette fois-ci au tableau noir. «Se concentrer durant cinquante minutes devient très difficile à partir d’un certain âge. Mais cela peut encore s’apprendre. Et on ne fait pas de sport, on travaille les consciences.» Une grande partie du cours est consacrée à l’équilibre. Marcher lentement, à «pas de chat à l’affût de souris», nécessite une certaine stabilité du corps. Le jeu peut devenir périlleux. Le cours touche à sa fin. Les dames s’étonnent. «Déjà? on n’a pas vu le temps passer.» Gabi Chrisman les fait se mettre en cercle, le temps d’accomplir une dernière suite. On se rapproche, on s’éloigne et l’on écarte les bras en formant un «beau soleil». Avant de se séparer, on chante «au revoir et à bientôt», en tapant sur ses cuisses puis dans ses mains. Laurette, 78 ans et deux mois de rythmique derrière elle, est enchantée. «L’ambiance est très sympathique et c’est bon pour les neurones. Je vais continuer!» Virginie Jobé Photos Emmanuelle Bayart D’a D’autres récits sur: sur www.migrosmagazine.ch www

Vous conseillez la rythmique à vos patients âgés plutôt qu’une autre activité. Pourquoi? Parce que la rythmique est plus qu’une activité physique. Elle allie mouvements et réalisation simultanée de tâches devant faire travailler le cerveau. Sa pratique peut ainsi rééduquer la personne âgée. Elle gérera mieux les situations imprévues si son attention n’est pas focalisée sur la marche. Tant que la marche reste un phénomène automatique, les risques de chute diminuent. Quels avantages concrets y voyez-vous? En dehors des considérations théoriques, j’estime que la rythmique est facile d’accès. L’intensité des exercices demeure faible à modérée. Le plaisir ressenti, la convivialité de l’activité et les échanges psychosociaux qui en découlent ont une grande importance. Tout comme le rapport à la musique. Vous avez effectué une étude en 2005 sur les effets de la

rythmique sur les aînés. Avec quels résultats? Cette étude pilote, réalisée avec vingt-deux personnes, avait pour but de comparer la façon de marcher de sujets pratiquant la rythmique depuis plusieurs années et de sujets n’en faisant pas. On a découvert que la marche des individus s’adonnant à la rythmique était semblable à celle de jeunes gens, spécialement sur le plan de la régularité du pas. Comme si cette activité pouvait favoriser le maintien de cette fonction automatique. Pour qui cette activité peut-elle s’avérer particulièrement bénéfique? Potentiellement, pour tous les seniors. Mais surtout pour ceux qui expriment une insécurité à la marche, subissent des chutes répétées, ont une faiblesse musculaire. Egalement pour les personnes qui ont des difficultés de mémoire, par exemple, ou souffrent d’isolement social. Et dans les autres cantons, vos confrères proposent-ils la rythmique à leurs patients? Elle n’est pas encore considérée comme une thérapie. Donc n’est pas encore recommandée par mes collègues. Les résultats d’une étude en cours pourraient les engager dans cette voie. Renseignements: appeler Anne Winkelmann au 022 305 65 57.

Publicité

Des professionnels au service de personnes handicapées ou âgées

SA

case postale 9 1038 Bercher (VD) Tél. 021 887 80 67 Fax 021 887 81 34 E-mail: info@meditec.ch Site internet: www.meditec.ch Points de vente à Marin (NE) et à Sion (VS)

Scooters électriques


76 Vie pratique

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Tu seras grand, mon fils! Les mesures de taille, de crâne et de poids transformées en graphiques constituent l’essentiel du dossier médical des tout-petits. Pour savoir comment votre enfant grandit, consultez les courbes!

M

ange ta soupe, si tu veux devenir grand! Un peu désuète, l’injonction. Pourtant elle traduit une préoccupation toujours bien réelle des parents: est-ce que Chérubin grandit normalement? Par rapport à ses petits camarades, il est plutôt petit, est-ce que ça signifie qu’il le restera une fois arrivé à l’âge adulte? Les outils actuels des pédiatres, tout en courbes et calculs, mettent l’analyse et les prédictions presque à la portée de chaque maman et de chaque papa. Simplement en ouvrant le carnet de santé du fiston. On y trouve les fameuses courbes de croissance ou de percentiles qui montrent les diversités d’évolutions possibles du poids et de la taille d’enfants de 0 à 4 ans. Elles ont été

La taille cible Les pédiatres définissent la taille cible de l’enfant avec la formule suivante: taille du père + taille de la mère/2, –6,5 cm pour les filles, +6,5 cm pour les garçons. Le tout avec une marge de + ou – 8,5 cm donnant deux valeurs entre lesquelles l’enfant doit arriver adulte. Exemple pour un garçon: taille de la mère = 168, taille du père = 178, taille moyenne = 168 + 178/2 = 173 + 6,5 = 179,5; la cible est donc entre 171 et 188 cm.

établies à partir du suivi de cohortes de bambins tout au long de leur croissance. De son côté, dès sa naissance et ensuite à chaque contrôle chez le médecin, Chérubin est pesé et mesuré. Ses résultats sont successivement posés sur les graphiques pour y être comparés. Un coup d’œil suffit à voir comment son enfant grandit. Concrètement, il mesure 61 cm à 4 mois ou 72 à 9 mois: ces mesures le placent sur la courbe des 50%, donc dans la bonne moyenne puisque cela signifie que 50% de la population étudiée est plus grande ou de la même taille que lui à ces âges. Il mesure 80 cm à 23 mois, il avance donc sur le canal des 3%, autrement dit, il figure dans les plus petits: seuls 3% des enfants du même âge sont plus petits ou de la même grandeur que lui. Dans le même genre d’idée, la littérature spécialisée pour parents livre une formule, d’ailleurs cautionnée par des pédiatres et médecins de famille, pour prédire la taille adulte de son enfant. Il suffit de doubler sa grandeur à 2 ans. Admettons que Chérubin mesure 90 cm en soufflant ses deux premières bougies, c’est qu’il atteindra 180 une fois grand. Le calcul marche surtout pour les garçons, comme le démontrent les statistiques qui parlent d’une taille moyenne des petits bonshommes de 2 ans de


Vie pratique

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

A chaque contrôle chez le médecin, l’enfant est pesé et mesuré. Ses résultats sont reportés dans un carnet (médaillon).

88 cm pour 176 cm une fois adultes, soit juste le double. Les fillettes mesurent, quant à elles, environ 86 cm à leur deuxième anniversaire et 165 cm une fois adultes. Presque autant auscultés que les cours de la Bourse, ces graphiques nourrissent les conversations entre mamans qui comparent leur progéniture, et les questions posées avec inquiétude aux pédiatres. Les courbes peuvent rassurer, mais aussi ficher le cafard si on découvre via ces calculs que son fils ne devrait pas devenir très grand une fois adulte. Et aussi culpabiliser quand on observe que son poids prend plus de vitesse que sa taille, imaginant que l’obésité le guette. Au-delà des chiffres, c’est toutefois l’évolution qui compte. Et l’utilité de ces courbes n’est pas esthétique, mais bien médicale. Les pédiatres s’en servent

pour déceler toute pathologie qui pourrait entraver le bon développement, car un enfant qui a une bonne croissance est un enfant en bonne santé. D’ailleurs, l’une des mesures importantes est celle du périmètre crânien. S’il ne délivre pas le QI de l’enfant, ce paramètre donne une idée de la croissance du cerveau, donc de la matière grise tout de même, et permet surtout de détecter les signes de graves anomalies du développement du système nerveux. Qu’on se rassure aussi: la nature ne se laisse pas toujours enfermer dans des canaux! Unique, chaque enfant possède son propre type de croissance. Les parents peuvent donc se contenter de vérifier que Chérubin grandit régulièrement et que le rapport entre son poids et sa taille est harmonieux. Et ça, ça se voit à l’œil! Isabelle Kottelat Photos Getty

D’a D’autres informations sur: sur www.migrosmagazine.ch www

Paroles d’expert Pierre Dolivo, pédiatre et médecin-chef de service à l’hôpital d’Yverdon.

Peut-on réellement prédire la taille adulte d’un petit enfant, d’un bébé? La corrélation entre la taille d’un nouveau-né et sa taille adulte est mauvaise; elle est un peu meilleure à l’âge de 2 ans. Sur la base des courbes de percentile, il est possible de placer l’enfant dans un canal et de projeter, d’estimer sa taille adulte de façon approximative, pour autant que sa puberté débute à l’âge habituel. Une adolescente précoce (premières règles nettement avant l’âge de 13 ans) va grandir vite plus tôt, mais terminer sa croissance également plus tôt et sera

rattrapée par ses camarades dans un deuxième temps.

A partir de quand le développement d’un enfant vous inquiète-t-il? S’il y a arrêt de la croissance ou stagnation. Si l’enfant dévie de façon trop importante des courbes. Si on a une prédiction de taille qui sort de la taille cible (voir définition en page 76).

La croissance et la taille sont-elles héréditaires? L’apparition d’une puberté précoce ou tardive est familiale. Une jeune fille aura probablement des règles précoces comme sa mère. Et comme son père, un garçon pourra rester le plus petit de sa classe avec un corps d’enfant encore à 16 ans, et grandir encore alors que ses camarades ont terminé leur croissance.

Quelles peuvent en être les causes? On peut en définir de deux sortes. Soit il s’agit de maladies endocriniennes, qui sont les plus rares. Soit on a affaire à des maladies chroniques ou digestives.

Y a-t-il d’autres outils que les courbes pour déterminer la croissance des enfants? La radiographie de la main est très utile pour approcher l’âge osseux, le type de croissance et l’âge de la puberté. Ainsi, sur la base de l’âge osseux et des tailles parentales, des formules précises permettent de calculer la taille adulte, à plus ou moins deux centimètres.

Avec tous ces calculs et ces courbes, regardez-vous encore l’enfant? Evidemment! L’examen de l’enfant est extrêmement important, notamment pour définir sa qualité de nutrition, dans la recherche de toutes les autres maladies sous-jacentes qui pourraient influencer sa croissance.

r Grandi

77

Dixitt SMS

Vos réponses à notre question du 2 juin Que faites-vous lorsque votre enfant éprouve des difficultés à s’endormir ou lorsqu’il a des nuits agitées? On vérifie qu’il va bien, on le rassure si besoin et on le recouche. Surtout jamais dans le lit des parents. Rachel, Sainte-Croix Je le calme avec un gros câlin et des paroles toutes douces. Corinne, Grand-Lancy Mes enfants lisent le soir au lit. Cela facilite l’endormissement. Sandrine, Yvorne Je lui raconte une histoire amusante et on chante une chanson ensemble. Jessica, Icogne Je lui donne des granules homéopathiques ou lui fais un petit massage. Natalie, Vevey

Votre avis compte! Avez-vous des inquiétudes par rapport à la croissance de votre enfant? Lesquelles? Envoyez votre SMS au no 920 (Fr. 0.90/SMS), ou un courrier électronique à grandir@migrosmagazine.ch (160 signes max.) en commençant votre message par MMF, puis en indiquant votre prénom et votre lieu de domicile. Ex: «MMF Sacha Grattavache En leur montrant l’utilité...» Délai: le 22 juin 2008. A gagner: les cinq messages retenus gagnent un bon d’achat de 20 francs.


78 Vie pratique

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Les vacances de Rex et de Félix A l’hôtel ou en pension? En voiture ou en avion? La préparation d’un départ en vacances se complique lorsque son animal de compagnie est de la partie. Les conseils de spécialistes.

C

ette année, vous avez pris une grande décision. Votre chien Rex et votre chat Félix partiront en vacances avec vous. La tante Jacqueline est maintenant trop âgée pour les garder. Pourquoi n’auraient-ils pas le droit, eux aussi, de changer d’air une fois par an? Certes, ils devront supporter huit heures de trajet à bord de votre voiture, mais vous imaginez déjà Rex, la tête à la fenêtre, le nez au vent... «Surtout pas, s’exclame Bernard Goudron, membre fondateur de la section jurassienne de la Société protectrice des animaux (SPA). Je deviens fou quand je vois ça! Les chiens attrapent des otites chroniques de cette façon, ils souffrent horriblement.»

Un endroit à lui Soit. Vous ne laisserez pas Rex glisser son museau par la fenêtre... Une cage spéciale, alors? «Ce n’est pas forcément nécessaire, poursuit Bernard Goudron. L’important, c’est qu’il ait une place bien définie. Si vous avez un break, vous pouvez le mettre dans le coffre. Sinon, il peut occuper le siège arrière. Dans les deux cas, il faut bien

l’attacher avec sa laisse tout en s’assurant qu’il puisse s’asseoir et se coucher.» Quant à Félix, mieux vaudra l’installer dans une caisse de transport, afin qu’il ne se glisse pas sur vos genoux durant le trajet. «Veillez à placer du papier ménage au fond de la caisse pour qu’il puisse faire ses besoins», conseille Bernard Goudron. Le Jurassien rappelle toutefois qu’il est préférable de laisser son chat en pension, si possible dans les environs de son domicile. «Contrairement aux chiens, qui entretiennent un lien particulier avec leur maître, les chats sont davantage attachés à leur territoire.»

Sur la route Une fois cette joyeuse ménagerie installée dans votre véhicule, vous pourrez enfin partir. Vous prendrez soin, au préalable, de repérer les aires d’autoroute où vous pourrez vous arrêter. Rex appréciera ces pauses tout autant que vous, sinon davantage, ne serait-ce que pour se dégourdir les pattes ou pour assouvir ses besoins. Moins exigeant, Félix pourra profiter de ces arrêts pour prendre une bouffée d’air frais. «Si vous décidez de le sortir de

sa caisse, attachez-le avec un petit harnais – auquel vous l’aurez habitué les jours précédents – et une laisse, met en garde Bernard Goudron. Sinon, il risque de s’échapper!»

Prendre beaucoup d’eau Autre avertissement de cet amoureux des bêtes: lors des arrêts, choisir un endroit où le soleil ne tape pas trop fort. «Les chiens ne supportent pas bien la chaleur. Pensez à prévoir de l’eau,

beaucoup d’eau, pour le trajet.» Le Jurassien déconseille en revanche de nourrir un chien avant un long voyage en voiture. «Il risquerait de se trouver mal. Quant aux chats, il est indispensable qu’ils restent à jeun: ils sont très sujets aux maux des transports.» Vous commencez à vous inquiéter: un trajet de huit heures ne s’avérera-t-il pas trop long pour Rex et Félix? Réponse de Bernard Goudron: «Ce qu’un être humain supporte, un animal


Vie pratique

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

x Animau

79

Paroles d’experte Les conseils de Danielle Frei Perrin, vétérinaire à Echichens (VD).

Une visite chez le vétérinaire est-elle indispensable avant un départ en vacances? Oui, notamment dans la mesure où le vaccin antirabique – au moins trois semaines avant le départ s’il n’a pas été effectué l’année précédente – est obligatoire pour tout voyage hors des frontières, de même qu’une puce électronique. Le vétérinaire renseignera également les maîtres sur les prescriptions propres à chaque destination. Certains pays réclament un certificat de bonne santé à glisser dans le passeport de l’animal. Ce dernier est d’ailleurs obliga-

toire pour le passage des frontières. Qu’emporter dans la pharmacie de voyage? Du désinfectant, un thermomètre, des petits pansements, une pince à tique... On trouve sur le marché des pharmacies de voyage pour animaux. Dans certains pays, il sera nécessaire d’emporter des produits antiparasitaires, pour éliminer certaines maladies qui se transmettent par le biais d’insectes. Comment prémunir son animal contre les maux des transports? Les vétérinaires prescrivent de moins en moins de médicaments pour prévenir ces maux. Il est possible cependant d’utiliser des calmants homéopathiques, en s’y prenant à l’avance. Les maîtres peuvent également habituer leur animal aux transports en voiture, en effectuant des trajets de plus en plus longs.

Prendre son animal préféré en vacances avec soi ne s’improvise pas.

le supporte aussi.» Vous voilà rassuré. Et si vous décidez finalement de prendre l’avion ou le train? «Pas de problème non plus: il faut simplement se plier aux règles des compagnies aériennes. En train, un chat voyagera dans sa caisse et un chien au bout de sa laisse...»

Où partir? Bonne nouvelle, vous réjouissezvous: la question du transport ne vous limitera pas, comme vous le

craigniez, dans le choix de la destination. D’autres critères, en revanche, sont à prendre en considération. Certains vaccins s’avèrent obligatoires pour passer la frontière et les conditions d’importation dans quelques pays – comme l’Angleterre – sont particulièrement restrictives. «Ne vous rendez pas dans un pays trop chaud, ajoute Bernard Goudron. Si vous habitez à 1000 mètres d’altitude et que vous allez au bord de la mer, votre


80

x Animau

Vie pratique

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Sur internet

De nombreux hôtels acceptent les animaux de compagnie... mais pas forcément dans la piscine...

Mon chien voyage Besoin de davantage d’informations? Le site internet www.monchienvoyage.com dispense toute une série de conseils. Quel que soit votre moyen de déplacement – avion, train, voiture, mais aussi bateau, taxi et métro – et la taille de votre compagnon, vous trouverez les renseignements dont vous avez besoin.

Avant de partir

Quelques formalités Muselière indispensable chez certains, quarantaine obligatoire chez d’autres: les pays n’accueillent pas tous avec la même bienveillance vos compagnons à quatre pattes. Avant de sélectionner votre lieu de vacances, n’oubliez pas de vous renseigner. Vous trouverez sur le site de l’Office vétérinaire fédéral (OVF) une liste des conditions d’importation des chiens et des chats, par pays. Sur le Net: www.bvet.admin.ch

Logement

Animaux bienvenus

chien éprouvera des difficultés à s’habituer.» Pour le choix de l’hôtel, nombreux sont aujourd’hui les établissements qui accueilleront

avec plaisir Rex et Félix. Autre solution: louer un appartement ou une maison de vacances (lire encadré). Si vous comptez vous rendre sur une plage, assurez-

A consulter Pour bien préparer vos vacances avec votre compagnon à quatre pattes, ne manquez pas de télécharger la brochure «Je voyage avec mon chien et mon chat», publiée par l’Office vétérinaire fédéral (OVF). Pratique, elle répondra à toutes vos questions: comment s’informer sur le pays de destination, comment préparer son retour en Suisse (si l’on se rend dans un pays où le risque de rage est élevé), comment protéger son animal contre les parasites, etc. Sur le Net: www.bvet.admin.ch

Je voyage avec mon chien ou mon chat

Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione Svizzera Confederaziun svizra Office vétérinaire fédéral OVF

vous qu’elle soit ouverte aux animaux! Une fois sur place, vous veillerez à bien contrôler le comportement de Rex avec son entourage. «Tout dépend du caractère de votre chien, explique Bernard Goudron. Mais même s’il est d’ordinaire très calme, le changement peut le perturber. S’il se sent en danger, il se défendra. Mieux vaut toujours avoir avec soi une petite muselière souple en chiffon.» Quant à Félix, veillez simplement... à ce qu’il ne prenne pas tout seul le chemin du retour! «Il est exclu de le laisser vadrouiller. 90% des chats chercheront à retrouver leur territoire. Là encore, le harnais et la laisse s’avèrent indispensables.» Tania Araman Photos GettyImages

Vous cherchez un hôtel où «Félix» et «Rex» soient les bienvenus? Rendez-vous sur la Toile! Quelques sites de réservation en ligne (www.hotels.com, www.booking.com) mentionnent dans leur liste les établissements qui acceptent les animaux. Certaines plates-formes internet recensent uniquement ce genre d’établissements. Pour la France, visitez le site www.etapes-avec-animaux.com. Quant au site suisse www.fr.e-domizil.ch, il permet de chercher des appartements ou des maisons de vacances acceptant les animaux de compagnie dans plus d’une dizaine de pays européens.

Où laisser mon animal?

En pension

Si vous décidez finalement de partir sans «Félix» et «Rex», vous pourrez leur trouver une pension sur le site www.les-animaleries.ch. Le moteur de recherche vous permettra d’afficher la liste des animaleries de votre région.


Vague de froid sur les prix! Maintenant

719.–

++ Pl

M e i l l e s n 3 ++ garan ur prix t comp i sans romis .

20%

899.–

Avant

sur tous appareils de réfrigération et de congélation de classe d’efficacité énergétique A+ ou A++ excepté les articles de liquidation

u s Pl u

o

3 x Fr. 20.–

Classe énergétique A+

Bons pour glaces

A l’achat d’un appareil de congélation, vous recevez 3 bons de Fr. 20.– chacun pour tout l’assortiment de glaces de Migros. Cette offre est valable du 17.6 au 14.7.2008. Les bons sont utilisables jusqu’à fin septembre 2008. Il suffit de remplir le coupon (nom, adresse, NPA/localité) et de l’envoyer avec le ticket de caisse à: Limmatdruck AG, «Action bons pour glaces», case postale 760, 8957 Spreitenbach

Congélateur MSG202 ECO A+

Capacité utile numérique e 202 l, affichage n umérique de la température, valve anti-vide, H x L x P): 160 x 60 x 61 cm / 7175.013 dimensions (H

599.–

Sous réserve de modifications de prix, de modèles et d’erreurs d’impression. FCM

Adresse: NPA/localité:

Maintenant

Avant

Nom:

Maintenant

69.90

699.–

Idéal pour les personnes allergiques

Avant

99.90

Sorbetière Paradiso

Contenance 1,7 l, pour préparer glace, sorbet ou crème glacée à l’italienne, interrupteur à deux niveaux pour sorbet ou glace, récipient à glace en métal avec élément réfrigérant intégré pour une transmission du froid efficace / 7173.299

Maintenant

o

++ P

us n l u s Pl

99.–

1++

de 2 ans sans tie garan romis. comp

Avant

50%

199.–

Aspirateur DC 20 Allergy Parquet Puissance 1400 W, filtre HEPA, puissance d’aspiration constante, avec embout Contact Head et embout pour sols durs, 5 ans de garantie / 7171.265

Station de repassage age à vapeur Vapo Blu II

Puissance 2300 W, pression vapeur apeur 3 bars, min / 7177.059 coup de vapeur jusqu’à 60 g/min

Les offres sont valables du 17.6 au 30.6.2008 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les M-Electronics et les plus grands magasins Migros.


spinas|gemperle Photo: Romeo Gross (photomontage)

Vous aimez le poisson?

Aidez-nous à arrêter le pillage de nos océans. Pour savoir quels produits de la mer consommer, consultez notre guide d’achat ou notre site Internet. wwf.ch/poisson

de s+ s Dan gasin a m 60 IGROS e M uiss S n e e and m o r

le CD

9.90 En vente dans les M-Electronics et la plupart des magasins Migros.

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.


Vie pratique

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

En été, mieux vaut prendre son mal en patience lorsqu’on prend la route.

83

Voiture

Si vous êtes dans un bouchon L’Office fédéral des routes (OFROU) édicte les recommandations suivantes: • Sur l’autoroute, enclencher ses feux de détresse assez tôt et observer le trafic. • Freiner lentement, afin d’éviter de provoquer une collision en chaîne derrière soi. • En arrivant dans un bouchon, conserver une distance de sécurité suffisante. • Si le trafic est immobilisé, arrêter le moteur, surtout dans les tunnels. • En passant devant le lieu d’un accident, ne pas freiner inutilement pour assister au sauvetage, car cela ralentit le trafic et incite les autres conducteurs à jouer les curieux. • Sur l’autoroute, libérer un passage de secours entre les deux voies de circulation, ce qui est d’ailleurs prescrit par la loi. • Il est interdit d’emprunter la bande d’arrêt d’urgence, même pour rejoindre plus rapidement la prochaine sortie d’autoroute.

Bouchons: les règles d’or

Avec le début des vacances d’été, la densité du trafic augmente. Quelques règles de comportement simples permettent aux automobilistes d’empêcher la formation de bouchons ou d’en limiter les inconvénients.

L

ors d’une expérience sur le thème des bouchons, l’Université de Cologne a identifié trois erreurs d’origine humaine provoquant des ralentissements: • Lorsque le trafic est fluide, mais que les voitures se suivent de près, les freinages brusques provoquent un effet d’accordéon dont la conséquence immédiate est un bouchon. • Lorsque la circulation repart au ralenti, de nombreux automobilistes accélèrent trop vite et doivent rapidement freiner à nouveau. • Et quand la densité du trafic augmente, les automobilistes se déconcentrent en se

perdant dans leurs pensées. Le paradoxe, c’est que les conducteurs responsables des bouchons ne subissent pas eux-mêmes les conséquences de leur comportement, car l’embouteillage commence la plupart du temps plusieurs véhicules derrière le fauteur de troubles. Il se produit aussi de plus en plus de bouchons spontanés, quand deux voies se fondent en une seule. En se rabattant tôt, de nombreux automobilistes bloquent l’écoulement du trafic. Il se forme un bouchon, mais sur une seule voie. L’autre reste libre jusqu’à une certaine distance de l’obstacle. Souvent, seuls

quelques conducteurs avancent sur la voie libre jusqu’à proximité de l’obstacle et ne se rabattent qu’au dernier moment. Cette manière de jouer des coudes constitue une source d’irritation et de conflits. Le problème, c’est que selon la loi suisse sur la circulation routière, c’est la priorité de droite qui s’applique en principe. On ne peut y déroger qu’en certaines circonstances, par exemple en cas de dépassement. Mais il n’est pas autorisé de dépasser lorsque la voiture qui vous précède s’approche d’un obstacle, par exemple un chantier. Le système de la fermeture

éclair constituerait la meilleure solution et de nombreux conducteurs jouent le jeu. D’autant plus que la police tolère les changements de file juste avant le rétrécissement, car cela aide à prévenir la formation de bouchons. Comme les deux voies sont occupées sur toute la longueur disponible, on limite la longueur de la file d’attente. Et le système de la fermeture éclair – passage en alternance d’un véhicule de chaque file – élimine le stress du changement de voie anarchique. Une seule condition: que chacun joue le jeu et fasse preuve d’un peu de tolérance. Herbie Schmidt


84 Boîte aux lettres

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

«La punition est une aberration» contradiction avec le reste.

«Migros Magazine» n° 24 du 9 juin 2008. A propos de notre article «Il n’y a pas de petites désobéissances»

Ces propos pourraient être mal compris et réconforter les parents qui utilisent des gestes violents pour éduquer leurs enfants. (Même une tape légère sur les fesses ou les doigts est un geste violent!)

«Je suis outré» (…) Je suis outré à la lecture de l’entretien de Mme Halmos: comment est-il possible de publier de pareils propos de nos jours? Comparer guilleret la punition (de l’enfant) et l’amende (de l’automobiliste) pour ensuite déclarer tout aussi «guilleret» que lorsque l’enfant dépasse les bornes, la fessée n’est pas une maltraitance…

La loi interdit des gestes violents «entre adultes» mais ne protège pas les enfants (…) (…) A votre avis, qu’est-ce que la fessée apprend à l’enfant (qui apprend par imitation)? A frapper quand il est en colère, frustré ou qu’il ne s’est pas senti respecté!

Mes enfants ont 13 ans, se comportent respectueusement et je n’ai jamais dû les punir, je leur parle, je leur explique le pourquoi, je les considère comme des êtres humains. Ce qu’il faut apprendre dès le plus jeune âge, c’est le respect, c’est-à-dire se voir soi-même dans l’autre. Le respect n’ayant rien à voir avec la peur. Avec des propos comme les vôtres, on en reviendrait vite au fouet sur la place publique, ou à la lapidation... ou bien vous ai-je mal compris? Jean-Luc Anabhra Humblet par e-mail

«Punissable» Le simple fait qu’une fessée donnée à un enfant par une mère excédée ne semble pas trop vous déranger m’empêche de vous lire

PHOTO JULIEN BENHAMOU

Le principe même de la punition est une aberration: c’est une forme de dressage éventuellement pour animaux ne sachant pas réfléchir et non d’éducation humaine…

Claude Halmos: «Il existe des paroles mille fois plus humiliantes que les coups.»

jusqu’à la fin de l’entretien. Le simple fait de lever la main sur un enfant sera, je l’espère, punissable. (...) Georgette Lambert-Brunner, Genève

«Ne pas céder» (...) Pourquoi ne faut-il pas forcer les enfants à finir leur assiette? L’enfant va désirer autre chose, ce qui obligera la mère de famille à établir tous les jours un menu différent pour chaque membre de la famille.

Ce n’est quand même pas ce que vous désirez? Peut-être faut-il juste dire: «Si tu ne finis pas tant pis, mais je ne te donne rien d’autre!» Martine Bolle, Riehen

«Des propos peu pédagogiques» (…) Même si j’adhère à pas mal de ses propos sur l’éducation qui respecte l’enfant, je suis un peu choquée par les propos peu pédagogiques au sujet des fessées qui sont en

(…) Un enfant doit apprendre à se responsabiliser par rapport à ses actes, à connaître et gérer ses émotions (y compris canaliser «sainement» et non inhiber la colère). Et pour commencer il doit apprendre à se respecter et à respecter les autres! (Ce que beaucoup d’adultes ne savent déjà pas faire!) (…) Oui, les enfants ont besoin de règles (et doivent apprendre les règles de notre société) mais ils doivent aussi pouvoir les comprendre et non juste les suivre bêtement (…) (…) L’enfant va forcément aussi tester les limites. On peut très bien introduire des temps morts pour dire stop au lieu d’avoir recours à une violence! Les parents qui auraient tendance à réagir avec des gestes ou des mots violents quand ils sont poussés à bout devraient aussi se prendre un temps mort (et surtout apprendre à maîtriser leur colère! (...) Andrea Trenkler, par e-mail

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch


Perdus de vue

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Vous reconnaissez-vous? Qui reconnaît l’endroit, les personnes ou employés d’une entreprise figurant sur cette photo, lors de la probable reconstruction d’une ferme dans les années de 1902 à 1906. La personne indiquée par la flèche rouge est mon grandpère Giovanni Bettinelli, né en 1877. La photo pourrait avoir été prise à La Chaux-de-Fonds, dans l’arc jurassien ou dans le Nord vaudois. Merci d’avance!

85

Je suis à la recherche des deux filles de Léontine Sutter-von Anacker, Anna Sutter, née en 1937, et Charlotte Sutter, née en 1942. Léontine Sutter-von Anacker s’est occupée de ma maman en 1928 à Choindez-Courrendlin, Jura. Edith Amstutz Mormont 2922 Courchavon 032 466 58 73

Je cherche mon frère Imed Chaieb, né en 1970 à El Jem en Tunisie. La dernière fois que j’ai entendu parler de lui, il était parti en voyage d’affaires à Paris, en décembre 2001. Prière de me contacter, j’ai tout essayé.

Giovanni Battista Bettinelli, Passage des Bougillons 6 2300 La Chaux-de-Fonds 032 926 07 10 lg.bettinelli@tele2.ch

Houria Louizi Tunis mehdi.louizi@gmail.com

VOUS AUSSI... vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdu de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à: Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch Publicité

Parce que je t’aime.

U: VEA ur U O N o XS p is. e l l i ta 6 mo à 0 les

Le plaisir de la baignade pour les tout-petits. Désormais, même les tout-petits peuvent profiter des joies de l’eau à leur aise. Les maillots de bain si confortables Little Swimmers sont maintenant disponibles en taille XS pour les bébés jusqu’à 6 mois. Les Little Swimmers Huggies sont anti-fuites grâce à leur matière absorbante unique, et ne gonflent pas dans l’eau. De plus, elles ressemblent à de vrais maillots de bain grâce à leurs imprimés Disney (Némo, p. ex.), et sont tout aussi faciles à enfiler et à enlever. Essayez-les! www.huggies.ch

Little Swimmers est en vente à votre Migros


Le puovoir unique d’une annocne. Suele une annocne puet catpiver ses lectuers. Puorquoi ? Prace que le lectuer puet se prednre le tepms de la lier. Prace qu’il puet l’étduier puor la comperndre à fnod. Une annocne ne se lit pas à la va-vtie mias inivte à lassier son epsrit se proemner enrte les linges. Les annocnes qui ont du suspnese attirnet l’attetnion et clea puet prednre un peu puls lnogtmeps prafios puor fiare tilt. Comme cette annocne-ci par expemle. Vuos l’avez déchifrfée snas porbèlme ? Barvo, vuos avez un don apapremmnet. Vuos conniassez maitnennat en tuot cas les qaulités princiaples d’une annocne.

Ce n’est là qu’un des nombreux avantages des annonces, vanté ici par Patrick Ryffel et Patric Franz, Agence de pulicité Freiburghaus und Partner BSW. Une action de Presse Suisse en collaboration avec les jeunes créatifs des agences suisses de publicité.


88

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

TOUT POUR LES SUPPORTERS

Le camping se trouve dans les environs de Berne.

Les articles M’08 sont en vente dans un magasin spécialisé.

L’ambiance est au jeu et à la fête.

Les Pays-Bas ont investi le camp dès le premier jour.

Le camp du football

Une occasion pour tous les supporters de se réunir!

La coopérative Migros Aar vous invite à une manifestation footballistique sur un espace de 40 000 m2. Au programme: camping, concerts, fête… et football bien sûr!

D

ieterswil (BE) s’apprête à accueillir une fête inédite à ce jour: fancamp08, un festival en plein air pas comme les autres… Inspiré par le célèbre festival de Woodstock, qui eut lieu en 1969, cet événement réunira sur plus de 40 000 m2 des supporters

Fournisseur officiel des supporters

du monde entier qui pourront assister aux matchs de l’Euro en direct sur un écran géant de 40 m2. Après le suspense des rencontres, les supporters pourront se détendre au son des groupes et des DJ qui animeront la troisième mi-temps! Les visiteurs seront

chouchoutés: ils disposeront d’un espace réservé au camping de 2000 places pouvant accueillir 3500 campeurs. Le jour de l’ouverture, le camping a été investi de fans hollandais: 80% des visiteurs portaient de l’orange! L’entrée (camping compris) ne coûte que Fr. 32.– pour les

Garant officiel du divertissement des supporters

adultes et Fr. 20.– pour les enfants. Côté transport, des places de parking seront mises à disposition et une navette gratuite en provenance de Berne desservira le festival. Informations et réservations d’emplacements de camping sur: www.fancamp08.ch.

Partenaire maison et jardin officiel des supporters


89

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

TOUT POUR LES SUPPORTERS

Dernier cri

Un stade de foot à emporter

Se régaler en jouant: un jeu de foot en cadeau avec les caramels MiCamu.

Le maillot bleu à bordure jaune: Italie, Fr. 89.90

Le maillot bleu orné du coq: France, Fr. 109.–

La France et l’Italie n’ont pas fait une entrée fracassante dans la phase finale de l’Euro. Qui sait: peut-être que les deux entraîneurs Roberto Donadoni, pour l’Italie, et Raymond Domenech, pour la France, rechercheront bientôt de nouveaux joueurs en Suisse? En attendant qu’ils viennent sonner à votre porte, mettez-vous en condition: tous les maillots des équipes de l’Euro sont disponibles chez SportXX. Sur le Net: www.sportxx.ch

Décorateur d’intérieur officiel des supporters

Dans chaque paquet de caramels MiCamu: un jeu sous forme de stade de foot à emporter partout avec vous.

T

ous les matchs de l’Euro ne sont pas inoubliables, loin de là. Et qui plus est, il y a les jours de pause en plein tournoi (mais qui donc a eu cette idée bizarre?): de quoi être vraiment en manque de foot! Pour vous éviter de regarder en boucle les rencontres que vous avez enregistrées, MiCamu vous donne la possibilité de jouer vous-même, en vous offrant dans chaque paquet de ca-

Magasin en ligne officiel des supporters

ramels un jeu à emporter partout. Vous pourrez ainsi partir à l’assaut des buts adverses avec vos enfants. Pour une fois, le score final ne dépendra pas seulement des attaquants, des défenseurs, des gardiens (et des arbitres), mais aussi de votre chance aux dés! Et pour savourer une victoire, rien de tel qu’un délicieux caramel. Pour se consoler d’une défaite aussi, d’ailleurs!

Organisateur du M’08


Vacances Adria-Italie-Cesenatico. BiondiHotels Panoramic terr. panoramique, plage de sable, Paradise enf., pools+parking+miniclub+vélo+parasol+bateau, 3 menus p. compl. dès Fr. 89.–,, rabais fam. Tél. 0039 0547 85388, www.biondihotels.it

LE CHÂTEAU DE CONSTANTINE maison de vacances et convalescence accueille dames et couples de 8 jours à plusieurs mois. De Fr. 90.– à 118.– / jour, pension complète 026 677 13 18 C. Lambert dir.

MEGÈVE / FR

4 pces avec cheminée pour 7 à 9 pers. au pied des pistes + garage. www.michelwolfsa.ch – 032 721 44 00

Tunisie (HM / K / TUN / KANTA)

Au départ de Genève pour Monastir avec Flybaboo samedi 21. / 28.6. / 12.7.08 Hôtel El Kanta***(*), Port El Kantaoui, double avec demi pension 1 semaine 799.– au lieu de 1199.– , semaine suppl. 400.–

Djerba (HM / K / DJE / OASMAR)

Au départ de Genève pour Djerba abec Flybaboo samedi 5./12.7.08 Hôtel Club Oasis Marine ***(*), Zarzis, double avec All Inclusive 1 semaine 1099.– au lieu de 1299.– , semaine suppl. 700.–

Sardaigne du Sud (HM/K/CAG/MARPIN)

Au départ de Genève pour Cagliari avec Flybaboo, samedi 19./26.7./2.8.08 Hôtel Mare Pineta **(*), Santa Margherita, double avec demi-pension 1 semaine 1299.– au lieu de 1948.–, semaine suppl. 1400.–

Sardaigne du Nord (HM/K/OLB/FORCAP)

Au départ de Genève pour Olbia avec Flybaboo, samedi 5./12./19./26.7.08 Hôtel Forte Cappellini ***, Baja Sardinia, double avec demi-pension 1 semaine 1499.– au lieu de 2218.–, semaine suppl. 1300.–

Ibiza (HM/K/IBZ/IBIPLA)

Au départ de Genève pour Ibiza avec Brussels Airlines, sa 12./19./26.7/2.8.08 Hôtel Ibiza Playa **(*), Figueretas, double avec petit déjeuner 1 semaine 999.– au lieu de 1699.–, semaine suppl. 800.–

Chypre (HM/K/LCA/ALIBEA)

Meilleurs prix /2 pension frs 65.–. AVS semaine frs 280.–. Rabais famille. Automne: Menu chasse pour groupe. Hôtel de la Poste, 1918 Mayens de Riddes 027 306 16 37

CATTOLICA (ADRIATIQUE/ITALIE)

Immobilier

LAST MINUTE

VALAIS – PRÈS S AILLON – VERBIER 1

Enterprise Attention

WALDORF PALACE HOTEL ★★★★ Tel. 0039-0541/951210 www.hotelwaldorfcattolica.it

Face à la mer, lieu tranquille, plage privée, 2 piscines rechauffées, hydromassage. Fitness Center, bain turc, radiations U.V.A., garage. Chambres avec TV-Sat, douche, hydro. Menu au choix, riches buffets, pâtisserie dans l’hôtel, spécialités de poisson, soirées thematiques, petit-déjeuneur à buffet sur terrace panoramique, offres spéciales pour familles.

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37 Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d`étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve.

Atelier de rembourrage | tél. 079 403 39 93 Bahnhofstrasse 98 | 8001 Zurich

Ecole

OVRONNAZ | VALAIS

COURS DE LANGUE

FORFAIT FAMILLE 2008

Anglais intensif

Rabais de 20%

Cambridge, TOEIC, TOEFL, Pitman

sur la location des appartements et

Business English Cambridge University BEC 2

Deutsch im Beruf

Passeport vacances gratuit

Goethe Institut – diplôme international

pour les enfants.

> Possibilité de faire 2 langues > Nombreux diplômes officiels > Activités} étranger > Internat} étranger > Deux campus

Valable de juin à octobre 2008. Eurolocation | Tél. 027 306 46 36 info@eurolocation.ch

CP 550 – 1001 LAUSANNE – TÉL. 021 320 1501

Au départ de Genève pour Larnaka avec Edelweiss Air, mercredi 2./9./23.7.08 Hôtel Alion Beach *****, Ayia Napa, double avec petit déjeuner 1 semaine 949.– au lieu de 1865.–, semaine suppl. 770.– Prix en francs par personne inclus les taxes d'aéroport et de sécurité et surcharge carburant actuelle. Réduction enfants: 20% 2 –12 ans (sans les taxes et surcharge carburant). Prestations: vol aller & retour en classe économique, transferts, logement et repas selon l'offre, accompagnement. Non compris: assurance frais d'annulation obligatoire avec assistance 45 fr., taxe forfaitaire.

Schweiz AG. contrat et de voyage d'Hotelplan ise aux conditions générales de soum est avel M-tr pour offre Cette

tra vel .ch NANT ! 08 48 82 11 11 ww w.m RÉ SE RVEZ DÈ S MA IN TE Hotelplan ou ESCO chaq vente-directe@hotelplan.ch, dans ges et dans votre agence de voya

Santé

#$( -&$('!01( (&+ /.+2!1(01* %01'.)'$3,10&("

ue succursale

1003 Lausanne T 021 729 99 20 www.parkinson.ch CCP 80-7856-2


TIMBRERAIENT AGITÉ

SOÛL UNITÉ DE DOSE

MONNAIE FUCUS

DIVINITÉ PARFOIS DE VIE

FENDU

DIPLÔME

BIJOU

NYMPHÉA

Prix

Un week-end pour deux dans un hôtel Sunstar**** d’une valeur de 500 francs. www.sunstar.ch

6 OBSÈQUES

10

ARME BARISIEN RIVIÈRE SUISSE FÉLIN

PREMIER

Gagnants

FORTUIT

1

APPÂT COLLÈGE

12 DURILLON

11

DANSEUSE BAIE DU JAPON PÉPITE OFFICE

BOUQUINÉ DÉDOMMAGÉ PROFIT

COPAIN BOUGIES

EXISTES PROFESSÈRENT

RÊVENT

5

CHIENS BRUITS GROS TITRE ÉCLOS

7 2

ERBIUM

TRAVAIL FORCÉ À TOI DIEU SOLAIRE

PETIT TÊTU

9 FADES

1

VIOLON

2

3

4

5

6

7

8

4 9

10

* O Françoise Hänni, Avully (GE); * Frédy Magnenat, Mézières U (VD); Sandrine Henriques, * Château-d’Œx (VD); Anne S Marie Lanthmann, Fribourg * (FR); Simon Edwige, Bienne O (BE). * A * D Solution * Problème n° 24 S Mot: agenouilloir *

Mots fléchés n° 23

POMME

3

Nouveau à Klosters: ouveau en Klosters: 11 aller-retour aller-retour gratuit gratuit par par jour jour avec avec les téléphériques les téléphériques

LYCHNIS

8

DIMINUER

COÛTEUX

91

Mots fléchés

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

11

© Alain Dubois

12

A B A S O U R D I S S A N T S

* L U E U R * E N T A M E R A

V I T R I E R S * I C E L U I

* B * C G A T O O C O L A * I T

* C * A * O O L O M B O C T U R * E S S

* I L E * I * M * A * I S E O

A R A R A T * A G E N T * R N

* E N A M O U R E R * E L A N

E S T I E N N E * A S S I S E

Comment participer: Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le

0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 22 juin 2008, à 18 heures. Voie juridique exclue.

Impressum MIGROS MAGAZINE Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 517 503 exemplaires (REMP octobre 2007) Lecteurs: 571 000 (REMP, MACH Basic 2008-1) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Yvonne Corrao, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.), Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela

Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Cornelia Beutler, Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Nicole Suter, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Sylvia Steiner,

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Silvia Frick, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer, Jean-Marie Meylan, Marcellina

© Michael Zumstein / L’œil public

Publicité

Face au dernier espoir, donner les premiers soins. Case postale 116, 1211 Genève 21, Tél 022 849 84 84, fax 022 849 84 88 www.msf.ch, donateurs@geneva.msf.org, CCP 12-100-2

Moella, Carole Pochon, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Vera Sauter, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


92

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

M-CUMULUS

INFOLINE 0848 85 0848 Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

COLLECTIONNEZ DES POINTS

Les gens: Birte Clausen, Category Field Manager Beauty, Personal Care

Tendances éphémères Quelles sont vos tâches principales? Je m’occupe du suivi complet et de la commercialisation de nos cinq marques: Covergirl, Manhattan, Nivea Beauté, L’Oréal Paris et la toute dernière, Essence, spécialement conçue pour les jeunes. En outre, je dois veiller à ce que l’intégralité des points de vente et des sociétés coopératives Migros possèdent les informations essentielles sur ces produits. Pour les accessoires, il est toujours intéressant d’ajouter des produits un peu inhabituels à la gamme, mais qui répondent à un besoin important de la clientèle. Je pense notamment à notre boîte à pilules en trois langues et ou bien à nos pinceaux ux rétractables pour le maquillage des yeux et des lèvres. Cela fait une dizaine d’années que je travaille à la Fédération des coopératives Migros et je suis chargée du secteur maquillage et accessoires es depuis dix-huit mois. Auparavant, j’avais travaillé llé pendant longtemps dans le secteur Photo de M-Electronics. J’ai présenté une candidature sponpontanée pour le poste que j’occupe actuellement, car j’ai toujours aimé la cosmétique. En effet, les tendanndances sont très éphémères et il est intéressant d’obserobserver ce qui sera bientôt démodé ou l’est déjà. Quelles sont les nouvelles tendances? Actuellement, les substances minérales ont le vent nt en poupe dans les produits de maquillage. De nos jours, presque toutes les femmes ont des problèmes mes de peau. Les produits à base de minéraux sont tolérés olérés par les peaux sensibles étant donné qu’ils ne contiennent pas de conservateurs. L’Oréal Paris vient de lancer une ligne de tels produits sur le marché, notamment le fond de teint-poudre Mineral Powder et l’ombre à paupières Color Minerals.

(certaines prestations)

Qu’attendent les clientes? Elles souhaitent que nous leur proposions un assortiment complet. Nous répondons à ce besoin en veillant à ce que toutes les femmes (jeunes, moins jeunes, modernes ou classiques) puissent trouver chez nous le produit qui leur convient. Une fois par an, notre personnel de vente peut suivre une grande formation sur le maquillage et la cosmétique afin de pouvoir conseiller les clientes de

manière compétente. Une surface de vente toujours impeccable et bien rangée joue également un rôle de taille. Nous travaillons pour cela avec une entreprise externe. Existe-t-il un comportement d’achat type? Généralement, la cliente achète spontanément un produit de maquillage parce qu’elle aime la couleur ou qu’elle connaît le produit grâce à la publicité. Les clients témoignent une fidélité plus marquée en matière de fond de teint et de poudre. En effet, il est important de proposer un produit bien toléré et correspondant aux différentes carnations. Lorsqu’elle a trouvé un produit qui lui convient, la cliente lui reste généralement fidèle.


OFFRES

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

COVERGIRL: POUR ÊTRE BELLE

st Coral p. ex. Outlast ouge à Covergirl, rouge lèvres longuee durée, Fr. 12.30 au lieu de Fr. 17.30

93

p. ex. fond de teint TruBlend Liquid, Buff Beige, s’adapté à votre carnation naturelle, Fr. 10.80 au lieu de Fr. 15.80

Longueur et définition: dé p. ex. mascara Lash Exact, waterproof, waterpr prix normal: norma Fr. 11.50 p. ex. mascara Lash Exact, prix normal: norma Fr. 10.50

✂ Achat minimal: Fr. 15.– Valable du 17.6 au 30.6.2008

5.–

VALEUR CHF

Volume et séparation précise: se: p. ex. mascara Volume Exact,t, waterproof, prix normal: Fr. 12.50 p. ex. mascara Volume Exact,t, prix normal: Fr. 11.50

Tous les produits Covergirl

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d‘achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

RAILAWAY: OPEN AIRS / FESTIVALS Profitez des réductions sur les offres combinées RailAway pour les Open Airs et Festivals 2008. Billets d’entrée et offres combinées à prix réduit en vente auprès de quelque 200 points de vente anticipée des CFF. Offre CUMULUS RailAway valable pour les Open Airs dans la brochure officielle «Festivals 2008» tels que le 32e Open Air de St-Gall, le 42e Montreux Jazz Festival, Moon and Stars ‘08, le 14e Open Air de Frauenfeld, le 25e Gurtenfestival, le 14e Guinness Irish Festival, le 18e Heitere Open Air, l’Open Air Gampel et bien d’autres. Offre combinée CUMULUS RailAway Montreux Jazz Festival, du 4 au 19 juillet 2008 p. ex. 2e classe demi-tarif de Fribourg à Montreux et retour: Fr. 103.20 au lieu de Fr. 113.20* * Modifications de prix réservées

VALEUR CHF

10.–

dès à présent dans la plupart des gares de Suisse ou par téléphone auprès de Rail Service: 0900 300 300 (Fr. 1.19/min). Complément d’information sur www.railaway.ch

RABAIS

En vente dans la plupart des gares de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS.

Information:

Valable pour 1 offre combinée RailAway Festivals 2008 (par personne) Valable du 16.6 au 15.7.2008

Festivals 2008 Pay-Serie: 0208 0000 0927


94 Réussite

Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Son film va faire le tour du monde

Le Fribourgeois Robert Cotting filme la nature et la vie en montagne depuis des années. Traduit en dix langues, «Au pays de rêve» sera visionné en Chine, en Suède et en Amérique du Nord.

A

ncien garde-chasse, le Fribourgeois Robert Cotting, 78 ans, a déjà plusieurs films à son actif. Il ne cesse de les retoucher, de les remixer, de les améliorer afin d’en tirer la quintessence. C’est notamment le cas de son dernier film, Au pays de rêve, qui a été traduit en dix langues (japonais, espagnol, anglais...). Plusieurs télévisions étrangères, du Canada, des Etats-Unis, de Chine et de Suède vont le diffuser. «Il va faire le tour du monde», se réjouit Robert Cotting. Pourtant, il se sent comme saint Thomas: il a du mal à croire, sans avoir de preuves. Présenté au public fribourgeois il y a quelques mois, son film de vingt-six minutes contient de belles images de cerfs, d’aigles, de chamois, de bouquetins ou de tétras-lyres. Des scènes tournées dans les Préalpes fribourgeoises qui immortalisent la vie alpestre avec un brin de nostalgie. On y voit notamment un braconnier – ou «prétendant au fruit défendu» – incarné par son ami Franco Piller, l’un des nombreux complices qui ont collaboré à cette production. Robert Cotting y joue son propre rôle de garde-chasse. Le retraité s’est mis derrière la caméra après avoir publié Quand la nature vous parle (1995) et sur encouragement de connaissances: le romancier Frédéric Dard, les peintres Xavier de Poret et Michel Mooser. Le monteur Aimé Jolliet, qui le dit doué pour l’image, l’a poussé à façonner une version pour l’étranger. De fait, le Fribourgeois est exigeant. Pour filmer une avalanche bien poudreuse, il a mis trois hivers. Une séquence qui ne dure, au final, que trois secondes. Immortaliser la transhumance d’un troupeau de 1600 moutons a nécessité quatre ans de travail. Lors de ses escapades cinématographiques, le réalisateur ne part jamais sans posséder le scénario. Il ne s’arrête pas non plus en cours de route pour enclencher sa caméra nu-

mérique et saisir une séquence imprévue. Robert Cotting ne veut pas prendre du retard sur son programme et continue jusqu’à atteindre son objectif. Pour surprendre des animaux sauvages, l’ancien garde-chasse se rend dans leurs endroits de prédilection, qu’il connaît bien. Il suit les saisons et provoque, au besoin, la chance.

Le film «Au pays de rêve» a été traduit en pas moins de dix langues.

Mais il ne poursuit pas un animal, comportement qui aurait pour conséquence de le faire fuir. Il préfère attendre sa venue. Face à la scène envisagée, il se glisse dans la peau du garçon de chalet qu’il était il y a bien longtemps, dans la région de Bellegarde. Il regarde la nature avec les yeux de ce jeune qui aperçoit des bêtes entre deux travaux. Mais le réalisateur autodidacte ne se contente pas de

filmer l’ordinaire. Il compose. «Il faut joindre les créatures de la nature avec la création artistique. Si je découvre un chamois sur un pâturage et que des génisses entrent dans mon champ de vision, ça ne me satisfait pas.» Puriste, il préfère une encoche rocheuse et guette l’instant où le gibier surgira. Le dessein du cinéaste amateur n’est pas non plus de saisir les détails à la manière d’un ornithologue. Il ne recherche pas à dépeindre jusqu’aux serres d’un aigle, mais guette plutôt le battement des ailes de l’oiseau et l’envol des plumes. Il tire aussi profit des effets de la brise du matin qui anime les pétales d’un edelweiss et se délecte d’un ciel garni de nuages moutonnés. Robert Cotting traque le mouvement, inlassablement. «Un jour, j’aperçois un chamois qui descend à une dizaine des mètres de moi. Il était immobile, magnifique, surplombant un rocher.» Quelques instants plus tard, le foehn se lève. «Ses poils se sont mis à bouger comme si une coiffeuse était derrière lui avec un sèche-cheveux.» A force de crapahuter dans les montagnes, l’ancien garde-chasse en a vu des animaux sauvages. Pourtant, il ressent toujours autant de plaisir, si ce n’est davantage. Il se laisse parfois émouvoir par la beauté des images, qu’il regarde lors de projections publiques ou, par exemple, chez son fiston. «Chaque fois que je les visionne, c’est une révélation. Je revis, confie Robert Cotting. Je dois lutter pour contenir mes émotions.» Le Fribourgeois a encore d’autres films dans ses tiroirs. Mais il attend que Au pays de rêve s’épanouisse en Suisse et à l’étranger. Il ne voudrait pas le voir souffrir d’une concurrence avec ses autres œuvres, qu’il estime de qualité supérieure. Laurence Caille Photos Daniel Rihs/Pixsil Internet: www.onedreamland.ch


Migros Magazine 25, 16 juin 2008

Réussite

95

Robert Cotting: «Chaque fois que je visionne mes images, c’est une révélation. Je revis. Je dois lutter pour contenir mes émotions.»


MGB www.migros.ch

Camping

Chaise s plian tes, le Assise lot de et dos s 2 ier: matière synthéti que blanche . Cadre: anthrac ite.

46.–

Petites lampes à huile la pièce 2 designs.

Assiette s emballa plates en ges géa nt s Ø 20,5 c m, le lot de 150.

350

1590

Ten t Pou e Air 2 r2p e 200 0 m r s onne s m, d , im e c o l o n n nsio ns 2 e d’eau 10 x 140 cm

34 9 0

. n m into e bad let et d t e S fi ettes, 4 r aqu s. lu c in s volant

s a u to Matela Basic 250 t gonflan 2,5 cm. x 0 5 x 0 18

90

19

90

39

Lampe de camping Energizer 3 niveaux d’éclairage, mini-lampe amovible et piles incl.

45.–

S ac de c ou ou sac d chage junior Yum e couch a a ge Grafik S leep Températu re de confo rt + 14 °C. à part

ir de

29 90 Cout eau d e Avec couve poche r ts de c a mp ing, 6 fonctio ns.

ur e vert Cou euse Lia , ll re m o e m i c r ofi b , % C ° ce 100 e à 40 l la p i è b . a v m c la 0 0 2 150 x

90

22

4 90

s sont valables Toutes les of fre in, jusqu’à à partir du 17 ju stock. du t en épuisem cune, au r te ra en n’ Pour sletter w ne commandez la ch. s. ro ig .m sur w w w


Migros Magazin 25 2008 f VD  

Entretien Sarkozy selon Serge Hefez, psychiatre. Page 20 C’est la saison des baies! Découvrez nos délicieuses recettes. Page 25 Tout savoir...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you