Issuu on Google+

www.migrosmagazine.ch, no 24, 9 juin 2008

Les thèmes

Ordonnance sur les animaux: une absurdité? Page 6 Le festival Morges-sous-rire en photos. Page 14 La «Famille Migros 2008» va à la piscine. Page 22 Les informations de votre coopérative régionale. Page 61 Voyager en solitaire: nos conseils. Page 67

PHOTOS NICOLAS RIGHETTI-REZO / CARINE ROTH-ARKIVE.CH / NICOLAS COULOMB / DUKAS-GAMMA

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

CONSTRUIRE

La judoka de la politique

Elue au Conseil d’Etat vaudois il y a un peu plus d’un an, Jacqueline de Quattro évoque ses passions en cuisine. Page 39

Jean-Paul Schwitzguébel et les plantes dépolluantes. Page 71 Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Publicité

Une envie gourmande?

Récit «J’ai conduit deux ans sans permis.» Page 10

Entretien L’éducation selon Claude Halmos, psychanalyste. Page 18


Des marques qui se démarquent. Maintenant

++ Pl

899.– Avant

u s Pl u

M e i l l e s n 3 ++ garan ur prix t comp i sans romis .

999.–

W 15, XG 4" A

RAM 3 Go Disque dur 120 Go

o

M Maintenant i t t

1111.–

Avant 1499.– RAM 2 Go Disque dur 250 Go

" ,4 A 15 XG W

Ordinateur portable G7077ez

Processeur Intel® Pentium Dual-CoreTM T2370, puce graphique Intel® GMA X3100, graveur DVD Super Multi double couche, webcam, Windows Vista Home Premium / 7970.443 Maintenant

329.– Avant

Ordinateur portable Pavilion dv6740ez

379.–

Processeur Intel® Core™ 2 Duo T7250, puce graphique NVIDIA® GeForce™ 8400M GS avec mémoire graphique dédiée 256 Mo, graveur DVD +/– RW double couche, W-LAN 802.11a/b/g, webcam, lecteur de cartes 5 en 1, Windows Vista Home Premium / 7970.424

Zoom opt. 5 x

Maintenant

49.90 Avant

79.90

37%

FCM

Appareil photo numérique DSC W150 noir

8,1 mégapixels, zoom opt. 5 x, objectif 30 – 150 mm (= petit format), écran 2,5", stabilisateur d’image opt., jusqu’à ISO 3200, viseur opt., reconnaissance intelligente de scènes, de sourires et faciale, avec accu / 7933.002

Clé USB 8.0 Go Ultra Mini High-Speed

USB 2.0 & USB 1.1, compatible avec Windows Vista et Macintosh / 7932.794

Egalement disponible en argenté / 7933.004

Maintenant

1999.– Avant

++ Pl

u s Pl u

+ o s n 1+

de 2 ans sans tie garan romis. comp

102 cm 16:9, luminosité 480 cd/m2, contraste 1600:1, temps de réponse 8 ms, définition Full HD (1920 x 1080), syntoniseur TNT intégré, guide électronique des programmes EPG, télétexte TOP (700 pages), son Surround 20 W, prises: 3 HDMI, composantes, PC, S-Vidéo, A/V, casque et 2 péritel / 7702.437 Appareil de construction identique et de 116 cm (diagonale d’écran): KDL-46V3000 Fr. 3299.– au lieu de Fr. 3999.– / 7702.436

Bravia Engine

cm

Téléviseur LCD KDL-40V3000

2299.–

10 2

Sous réserve de modifications de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

8.0 Go

Les offres sont valables du 10.6 au 23.6.2008 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces es produits prod tss et bien bie d’autres encore ncore dans d nss tous les l s M-Electronics M-Elec ronics onics et e les ess plus grands ands magasins m ma asins Migros. M ros os.


PHOTO DOROTHÉE BAUMANN

Quand je lis la prose de l’Office vétérinaire fédéral (OVF), je prends peur: «Dans chaque canton un service spécialisé en protection des animaux doit être mis sur pied. Des priorités de contrôle sont fixées par le Conseil fédéral et un rapJoël Guillet, port sur rédacteur l’état de en chef protection des animaux en Suisse sera publié régulièrement.» Chers amis des bêtes, attention! La nouvelle ordonnance qui régit vos relations avec vos compagnons à poils ou à plumes entre en vigueur le 1er septembre prochain. Elle donnera lieu à des inspections puis à de subtiles analyses paperassières! Pour ne pas évoquer les sanctions qui frapperont les coupables... On jase beaucoup à propos des prescriptions tatillonnes de l’OVF sur la manière de se débarrasser de son poisson rouge ou de trouver un compagnon à sa perruche esseulée. Le législateur est-il allé trop loin? Pour le savoir, «Migros Magazine» a mené l’enquête (page 6). Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Réussite Renaud Blanc, champion de BMX Le Genevois Renaud Blanc, 17 ans, n’a pas froid aux yeux! Son truc? le BMX, un vélo spécial avec lequel il s’éclate dans des champs de bosses. Tellement bien d’ailleurs qu’il a déjà remporté à trois reprises le titre de champion suisse. Page 86

Rubriques Temps présents Récit La nouvelle ordonnance sur les animaux Récit Des années de conduite en infraction Reportage Morges-sous-rire Minute papillon Entretien En magasin Aux fourneaux M-Cooking Actuel Votre région Les informations de votre coopérative régionale Vie pratique Mieux vivre Grandir Voiture Coup de chance M’08 Boîte aux lettres Mots fléchés

4

6

10 14 17 18 22 39 51 53

61 67 71 74 77 79 80 82 83

La vie de la rédaction

Cinq ans après la parution de leur livre «Au grand chemin», la photographe fribourgeoise Nicole Chuard et notre rédactrice Patricia Brambilla reprennent leur collaboration artistique pour la réalisation de «Rêverie végétale». Un recueil de 40 photographies, réalisées au jardin botanique de l’Université de Fribourg, et de textes poétiques de la plume de Patricia Brambilla. Les plantes, un thème de prédilection pour notre journaliste, tombée sous leur charme. Pourquoi? Parce qu’elles poussent droit vers le ciel, sans détour. Contrairement à nous dont la vie ressemble souvent à un chemin tortueux.

PHOTO GARANCE DUPUIS

Surprotection animale

3

Cette semaine

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

M-Infoline: Tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch www.migros.ch

M-CUMULUS: Tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch www.m-cumulus.ch

M-CUMULUS Informations et offres intéressantes. Page 84

Produits de la semaine Tout pour bébé: suivez la «Famille Migros 2008» à la piscine.

22

Conservation: grâce à la ligne Tangan, fruits et légumes restent frais et croquants 31

Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich tél. 044 447 37 37 fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch www.migrosmagazine.ch

* Tarif normal de conversation

Publicité

Break Wellness

194 - valable de dimanche à jeudi -

Réservation on-line: www.thermalp.ch/offre


4

Temps présents

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Sur le vif

Bienvenue à Heidiland! Manif insolite

nature qu’est la Suisse et que viennent chercher tous les touristes, sans exception. Mais la Suisse, ce n’est pas qu’Heidiland! C’est vrai! Mais pour que les gens viennent découvrir notre diversité, les clichés sont incontournables.

Campagne de pub pour l’Euro, pavillon suisse de l’Expo universelle de Shanghai… Pour se vendre, notre pays ne trouve rien de mieux que de ressortir à chaque fois Alpes, vaches et pâturages de ses tiroirs! Véronique Kanel, porte-parole de Suisse Tourisme, s’explique. Pourquoi employez-vous toujours ces clichés bucoliques pour promouvoir notre pays? Parce que ce sont les clichés qui marchent, qui séduisent… Et en plus, ces images représentent la réalité: le paradis de la

Ce manifestant déguisé en Superman slalome juché sur des rollers inline entre les colonnes d’essence d’une aire de ravitaillement de la région de Los Angeles. L’homme entend ainsi protester contre l’augmentation du prix de l’essence. Aux Etats-Unis, il a fait un bond de 37% en quatre mois.

Du coup, Genève, Bâle et Zurich doivent dépenser 5 millions pour présenter la face urbaine de notre pays lors de l’Exposition universelle de Shanghai en 2010. Cette initiative est la bienvenue. Elle s’ajoute aux efforts que l’on fait déjà pour promouvoir les villes, pour donner plus de visibilité à des aspects moins connus de notre pays comme les nouvelles tendances du design et de l’architecture ou le sens de la fête. Reste qu’au final, on ne retient que les vieux clichés… Ils ne sont pas vieillots. C’est la manière dont on les exploite qui est importante. On n’a d’ailleurs pas fini de les utiliser, puisque Suisse Tourisme va lancer, l’an prochain, une campagne baptisée «Typiquement suisse» qui revisitera d’une façon amusante ces fameux clichés. Propos recueillis par Alain Portner

Trait pour trait

Impulsions L’INVITÉ DE LA SEMAINE

DESSIN DE MIX& REM IX PARU DANS «L’HEBDO» DU 5 JUIN 2008

Jean Ammann, journaliste et chroniqueur «La Liberté»

On tire d’abord

Il est plus facile à un chirurgien de couper une jambe que de la faire repousser. Le scalpel a ses limites. La tronçonneuse aussi. Petite histoire locale: dans le sud du canton de Fribourg, une route sinueuse permet de joindre


Temps présents PHOTO DAVID MCNEW / GETTY IMAGES

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

5

Mes bons plans par Pierre Léderrey, journaliste Faire: Du foot sur écran, bien sûr. Le foot, on en prend pour un mois, alors autant varier les angles de vue. Chez soi seul ou entre amis, dans les UBS Arena, certes, mais aussi dans de nombreux bistrots ayant accepté de payer leur obole ainsi que dans une multitude de grandes salles et autres salles villageoises. Exemple parmi d’autres, à Lausanne-Malley, avec écran géant gratuit. Lausanne, «Eurofoot 08» à Malley, du 6 au 29 juin. Visiter: Curiosités sonores. Avec ce projet conçu et réalisé par la comédienne Catherine Epars, le musée de zoologie redonne de la vie à ses animaux naturalisés. Dans chaque aile se retrouve la même installation sonore, divisée en cinq matrices. Le volume est parfois élevé, parfois murmuré. Le visiteur est invité à se mettre à l’affût du son, des mots et des bruits. Lausanne, Musée de zoologie, «Cabinet de curiosités sonore», jusqu’au 5 octobre. Infos: zoologie.vd.ch

Broc à Châtel-sur-Montsalvens, deux kilomètres autrefois ombragés par de vénérables conifères et des feuillus polychromes. Les ingénieurs cantonaux qui ne dorment jamais que d’un œil se sont avisés du danger que faisaient courir autant d’arbres sur autant d’automobilistes. Imaginez qu’un ouragan comme nous en connaissons tous les 26 décembre 1999 sévisse brutalement. Imaginons qu’il se mette à renverser ces vieux arbres d’une chiquenaude atmosphérique et que ces arbres dévissent, coupant la vallée de la Jogne du monde civilisé, l’abandonnant définitivement au loup efflanqué qui rôde déjà. Devant la gravité d’une telle menace, le service des ponts et chaussées et le service des forêts et de la faune ont tranché

dans le vif: ils ont décidé d’abattre tout ce qui risquait de tomber dans un rayon de cinquante mètres autour de la route. Aujourd’hui, au terme de cette première partie des travaux (car il y en aura deux), une bande aride longe la route cantonale. D’après les zoologues, la zorille du Sahara ne devrait pas tarder à faire son apparition. Seulement voilà, les arbres protégeaient la route. Maintenant qu’elle est dénudée, le gel l’attaque. Les citoyens de la vallée de la Jogne se plaignent: ils craignent aujourd’hui cette piste de bobsleigh. Les autorités récriminent: le budget de salage augmente. Des voix s’élèvent: «La forêt instaurait un microclimat protecteur.» Les services des forêts, des ponts et chaussées sont tout contrits: «Il n’est pas indispen-

sable d’effectuer une coupe rase sur une largeur de 30 m lorsque l’on a la possibilité de moduler, ce qui était le cas ici», a dit un chef. L’expert est quelqu’un qui se trompe de haut. «Peut-être qu’on aurait dû moins couper!» Ah! le beau raisonnement que voilà, ah! toute la sagacité de l’être humain résumée en une anecdote: peut-être qu’on aurait dû prélever moins de pétrole, peutêtre qu’on aurait dû moins bétonner, peut-être qu’on aurait dû moins consommer… L’homme coupe en une minute un arbre qui a mis cent ans à pousser, l’homme épuise en cent ans un pétrole qui a mis des millions d’années à sédimenter. C’est la philosophie du western: on tire d’abord, on s’explique après.

Voir: Policier basse tension. Revoir Richard Berry dans l’une de ses compositions favorites (le flic cassé mais droit dans ses bottes) suffira peut-être à certains pour qu’ils oublient un récit très convenu frisant le ridicule en seconde partie (mention spéciale à l’attaque risible du commissariat façon Mad Max de série Z). Nous, on n’a pas réussi. «Les Insoumis» de Claude-Michel Rome, sur les écrans. Lire: Dans l’herbe tendre. Cent cinquante petits coins idylliques dénichés en Suisse romande, pour que les sandwichs ou grillades prennent un petit goût de paradis. «Le Guide des places de pique-nique», Ed. Generalmedia. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


6

Récit

Catherine Gauthey Perritaz, fondatrice d’un magasin spécialisé pour animaux, se montre mesurée par rapport à la nouvelle ordonnance.

Migros Magazine 24, 9 juin 2008


Récit

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

7

Protéger les animaux jusqu’à l’absurde?

Adoptée par le Conseil fédéral, la nouvelle ordonnance sur les animaux, avec son avalanche de prescriptions pointilleuses, a provoqué incrédulité et ricanements. L’Office vétérinaire fédéral rétorque que connaître les besoins fondamentaux de son animal est un minimum.

A

ssommer son poisson avec un bâtonnet Findus.» La proposition émane du très sérieux journal Le Temps et de sa chroniqueuse Anna Lietti. Une manière de se gausser de la nouvelle ordonnance sur les animaux adoptée par le Conseil fédéral, qui entrera en vigueur le 1er septembre 2008. Et notamment de ses dispositions gratinées sur la manière adéquate d’abréger les souffrances des poissons d’aquarium malades ou accidentés. Plutôt que d’endormir les poissons en les congelant ou les jeter dans les toilettes, l’ordonnance impose la méthode de l’étourdissement qui connaît plusieurs variantes: le «liquide narcotique» (en vente dans les magasins spécialisés), le «coup puissant sur la tête», la «rupture de la nuque», «l’électricité» ou encore la «destruction mécanique du cerveau». Pas de quoi impressionner Didier Urfer, président du club d’aquariophilie d’Yverdonles-Bains, pour qui ces dispositions tapent, si l’on peut dire, à côté du problème: «Moi, je ne tue pas les poissons. Je laisse faire la nature. Il aurait mieux valu s’intéresser au système de vente, avec des magasins qui vous proposent des aquariums magnifiques, un produit miracle pour l’eau, mais vous fourguent des espèces qui ne peuvent cohabiter. Sans parler des filières d’importation: pourquoi faire venir des poissons du bout du monde? L’idéal serait de n’acquérir que des poissons d’élevage, même s’ils coûtent un peu plus cher.»

Malades de solitude Autre disposition qui a fait couiner et piailler dans les chaumières: l’interdiction de n’acquérir qu’un seul animal d’une espèce ne supportant pas la solitude, comme les cochons d’Inde ou les perruches. Les propriétaires de chiens ont aussi montré les dents, contraints bientôt de suivre une formation théorique et pratique.

Le monde paysan lui aussi se montre dubitatif, face à l’obligation d’une formation particulière à suivre à partir de «trois porcs, dix moutons, cinq chevaux, 150 poules pondeuses, 200 poulettes ou 500 lapereaux» ainsi que toute une série de nouvelles mesures contraignantes concernant le bétail de rente. Directeur de l’Union suisse des paysans, Jacques Bourgeois s’est ainsi déclaré «étonné par ce tour de vis, notamment au niveau du bétail bovin pour lequel de nouvelles surfaces sont exigées». Il

Sa vie est un enfer: le cochon d’Inde La sociabilité du cochon d’Inde, son inaptitude à la solitude, ont excité la verve des éditorialistes mais ne semblent avoir convaincu ni attendri personne. Et pourtant le brave animal, nous dit l’Office vétérinaire fédéral, est habitué, en liberté, à vivre dans des groupes de trois à huit congénères. Il ne craint guère qu’une chose, mais très fort: les attaques aériennes. Ses principaux prédateurs sont en effet les oiseaux de proie: «Le fait de s’approcher très rapidement de lui par en haut pour le saisir le remplit d’effroi. Il devient alors parfaitement immobile, ce que nous prenons pour une marque de confiance, alors que l’animal est tout simplement terrorisé.» S’il faut éviter le syndrome du cochon solitaire, combien en faut-il alors? Deux? Un couple? L’affaire n’est pas si simple, puisque «le groupe idéal se compose de deux ou trois femelles et d’un mâle castré. Les femelles seules ont tendance à s’agresser. Il n’est pas non plus possible de laisser une femelle seule avec deux mâles, car ils finiraient par se disputer ses faveurs.» A noter enfin que les premiers humains à avoir élu les cochons d’Inde comme animaux domestiques sont les Indiens des Andes, depuis au moins cinq cents ans. Pour les manger.

est vrai que la nouvelle ordonnance prévoit même des dispositions pour les buffles et les yaks, qui «doivent avoir tous les jours à disposition un dispositif pour se gratter». Même les défenseurs des animaux sont restés sur la réserve, comme Samuel Debrot, président de la SPA vaudoise: «Sur le papier c’est très bien, mais ces dispositions vont trop dans le détail. Il faudrait une armée de fonctionnaires pour faire appliquer tout ça.» Inquiétude similaire exprimée par le vétérinaire cantonal vaudois Jacques-Henri Penseyres: «Par rapport à tout ce qui nous est demandé nous n’aurons pas assez de personnel.»

Des conseils Si certains responsables d’animaleries ont déjà qualifié dans la presse l’ordonnance de «ridicule», d’autres professionnels se montrent mesurés, comme Catherine Gauthey Perritaz, fondatrice d’une structure spécialisée dans les accessoires et la nourriture pour animaux de compagnie: «Cela fait longtemps que je déconseille de n’acquérir qu’un seul cochon d’Inde. Mais il n’est pas toujours évident de convaincre les clients. Pas de problème si les adultes veulent un cochon d’Inde pour eux, parce qu’ils aiment ça, et si on leur explique qu’un animal s’ennuie tout seul. En revanche si c’est pour faire un cadeau à un enfant, ils ne démordent pas du minimum: un seul animal et une petite cage. Alors que je déconseille les cages de moins de 1 m 20. Il faut que l’animal puisse sauter, bouger.» Face à l’obligation de cours théoriques et pratiques pour les propriétaires de chiens, Catherine Gauthey Perritaz est partagée: «Le cours théorique de cinq heures, je trouve ça normal. Certaines personnes veulent un chien juste pour avoir un chien, sans avoir aucune idée de ce que cela représente. Et s’occuper d’un chiot n’a rien d’évident. Si on rate la pre-


8

Récit

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

mière année, on le paiera ensuite pendant quinze ans.» Les cours pratiques en compagnie de l’animal en revanche lui semblent moins appropriés: «Pour une grand-mère avec un yorkshire, le cours théorique suffit. Pourquoi l’obliger à se déplacer souvent loin, et à payer pour une formation pratique? Certes n’importe quel chien peut mordre, mais certaines races sont quand même plus dangereuses que d’autres. Pourquoi ne pas imaginer des cours pratiques uniquement pour les chiens de plus de 10 kilos?»

Flots de réactions Les particuliers ont aussi manifesté leur mauvaise humeur en nombre dans la rubrique courrier des lecteurs des quotidiens. Comme Florence Saillen, de Monthey (VS), qui se dit «surprise» et «hallucinée» devant cette ardeur à défendre les animaux: «Mettons autant d’énergie à nous battre pour réduire les injustices et les souffrances de nos contemporains. On commence même à donner une dignité intrinsèque et morale aux plantes. C’est dire si l’être humain s’ennuie et mélange les priorités.» Face à ces «innombrables controverses polémiques», le directeur de l’Office vétérinaire fédéral Hans Wyss répond en rappelant que la nouvelle loi a pour but principal «de responsabiliser les propriétaires, pas de lancer des contrôleurs aux trousses des particuliers. Mais la moindre des choses qu’on est en droit d’attendre d’un propriétaire, c’est qu’il connaisse les besoins fondamentaux de son animal.» Pourquoi, se demande aussi Hans Wyss, ironiser sur «ce pauvre

Didier Urfer, président du club d’aquariophilie d’Yverdon: «L’idéal serait de n’acquérir que des poissons d’élevage.»

cochon d’Inde» alors que la mesure proposée serait considérée comme tout à fait normale pour le cheval? Preuve selon lui que «nous établissons inconsciemment une hiérarchie entre les animaux» et surtout que «notre société de plus en plus urbaine vit toujours plus loin de l’animal. Qui d’entre nous savait que le cochon d’Inde tout seul dans sa cage dépérit alors que son cousin le hamster s’accommode très bien de la solitude dans son enclos?» Pour achever de convaincre des propriétaires goguenards – dans le meilleur des cas – l’Office

fédéral a lancé une campagne intitulée «Mon animal, j’en prends soin», qui appelle à la rescousse toute une série de spécialistes. Par exemple, l’éthologue de réputation mondiale Dennis Turner pour les chats – savez-vous qu’il vaut mieux utiliser toujours la même sorte de litière, chaque marque ayant «sa propre odeur, même celles qui ne sont pas parfumées. Le chat peut être très désorienté par les changements d’odeurs.» Ou le président de la Société vétérinaire suisse Charles Troillet qui, pour les chiens, invoque le Petit Prince de Saint-Exupéry: «On est responsable de ce que l’on a apprivoisé.» Une responsabilité qui est à la fois une question financière, puis d’infrastructures et surtout de temps: «S’occuper correctement d’un chien va nécessiter une ou deux heures par jour, plus pour les chiens qui ont un grand besoin de mouvement – les jeunes chiens – et un peu moins pour les chiens plus âgés qui ont moins envie de promenade.» Quant à Jean-Michel Hatt, professeur de médecine vétérinaire à Zurich, il explique que les animaux vivant en groupe à l’état sauvage, développent, réduits à la solitude en captivité, des troubles graves: «Les perruches se piquent les plumes jusqu’à présenter des trous dans leur plumage.» Les cochons d’Inde isolés deviendront «apathiques» et «certains se mordent le pelage». Les propriétaires n’auront, eux, plus qu’à se mordre les doigts. Laurent Nicolet Photos Joëlle Neuenschwander Donnez votre avis dans Don notre not sondage sur: www.migrosmagazine.ch www

Publicité

Pour garder la tête froide! Pour vous rafraîchir plus rapidement et garder votre sang-froid lors des matches de football à venir. A l’achat d’un ensemble de fan Sony Ericsson J110i, un refroidisseur de boissons vous est offert.

39.– Sony Ericsson J110i avec carte SIM et crédit de conversation de Fr. 15.–, verrouillage SIM / 7945.280

Ensemble de fan Sony Ericsson J110i jusqu’à épuisement du stock. Avec M-Budget Mobile, les appels sur tous les réseaux suisses et vers toute l’Europe ne coûtent que 28 ct./min. Vous trouverez plus de renseignements à votre Migros ou sur www.m-budget-mobile.ch.

Enregistrement obligatoire lors de l’achat. Maximum de 3 enregistrements/appareils par personne.

Egalement disponible à


MGB www.migros.ch

LĂŠger: un plaisir sans remords.


10 Récit

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Pendant deux années, Joaquim a roulé sans permis de conduire. Un jour, il s’est fait pincer…

Au volant sans permis

Jeunes ou plus âgés, ils seraient des dizaines de milliers à rouler en toute illégalité, sous le coup d’un retrait ou n’ayant tout simplement jamais possédé de «bleu». Par inconscience ou parce que ça coûte trop cher? Témoignage et perspectives.


Récit

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

11

Accidents mortels en augmentation en Suisse romande Moritz Leuenberger ne manque pas d’amis. Surtout depuis qu’il a rappelé quelques mesures parmi celles préconisées pour améliorer la sécurité sur nos routes. Confiscation et destruction du véhicule d’un chauffard ayant causé un accident, cours de perfectionnement tous les dix ans, meilleure évaluation des aptitudes des seniors: autant de propositions contenues dans le programme Via Sicura que notre ministre des transports soumettra prochainement à ses collègues du Conseil fédéral. Même si le nombre de tués sur la route ne cesse de baisser (370 en 2006 contre 592 en 2000, alors que, parallèlement, le nombre de kilomètres par habitant augmente), les quelque 5000 blessés graves annuels rappellent pour Berne la nécessite de renforcer la sécurité routière. Via Sicura, désormais dépouillé de ses propositions les plus fantaisistes (les fameux 80 km/h pour les motos entre autres), reste donc pleinement d’actualité. «D’autant que le nombre de morts a repris l’ascenseur l’an passé, surtout en Suisse romande, martèle Michaël Cordier, de Roadcross. Les accidents de la route coûtent 14 milliards à la collectivité et, si la voiture reste pour l’instant indispensable, le tribut payé à la route est intolérable. Il faut agir sur les comportements et c’est aussi cela Via Sicura.» Différentes variantes de mises en œuvre ont été développées par l’OFROU, suivant l’accueil du catalogue de mesures. Quel sera-t-il? Réponse avant l’hiver.

te. Cela a commencé tout petit, lorsque mon père me prenait sur les genoux. Et ça ne m’a plus jamais quitté.» A peine majeur, Joaquim casse sa tirelire pour s’acheter une Golf d’occasion. «Pas un modèle sportif, un truc standard.» Il n’a même pas passé l’examen théorique, mais veut être prêt le moment venu.

L

orsque je l’ai reçu, je me suis écrié: ces cons, ils me l’ont rendu!» Joaquim* ne fanfaronne pas, mais avoue son étonnement et son soulagement devant la relative clémence judiciaire. Aujourd’hui, à 25 ans, il circule en toute légalité. Avec son «bleu» en poche, un numéro de dossier au Service des automobiles cantonal et tout le toutim. Ce ne fut pas toujours le cas. Entre 2003 et 2005, il a roulé sans permis de conduire. Ou plutôt au seul bénéfice d’un permis d’élève conducteur. «D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été passionné par les voitures et la condui-

Tentation trop forte «Evidemment, c’était une mauvaise idée. Posséder une automobile immatriculée, l’avoir à quelques pas de la maison, disponible. C’était beaucoup trop tentant.» Au début, le jeune homme se contente de monter dans l’habitacle, de faire vrombir le moteur. Et puis, bien sûr, première-deuxième-troisième, il ne résiste pas longtemps à l’envie de rouler un peu. «J’habite un village au-dessus de Bex (VD). Un coin tranquille, sans beaucoup de circulation. J’ai pris la voiture un soir, puis deux, puis régulièrement pour rendre visite à des amis ou me rendre à des soirées.»

Michaël Cordier, coordinateur romand de l’association de prévention routière Roadcross.

Il sait bien qu’il se trouve en infraction, que la plus anodine vérification policière l’éloignerait durablement de la possession du permis tant désiré. Las. Le plaisir de conduire, la sensation de liberté de mouvement offrent des attraits bien trop grands pour y résister. «Cela a duré pendant environ deux ans. Je faisais attention, choisissais minutieusement les endroits où je passais. Je me débrouillais très bien et avais le sentiment de passer inaperçu.» Si la chance sourit aux audacieux, elle finit ici par se transformer en grimace. «Un soir, l’une des rares fois où j’avais un peu bu avant de prendre le volant, j’ai voulu déplacer ma voiture. Pas très loin, moins d’un kilomètre. C’était vers minuit. J’ai croisé une patrouille. Et ils m’ont contrôlé.» Alcootest positif, pas de permis valable et Joaquim a même oublié d’emporter avec lui son provisoire. Il finit au poste. Les papiers de la voiture sont confisqués et la sanction tombe: neuf mois de retrait du permis provisoire, amende de près de mille francs, le sursis pour


La manière la plus élégante d’économiser l’énergie.

La nouvelle machine Delizio Compact Automatic avec système d’arrêt automatique est maintenant disponible avec un système d’économie d’énergie, unique en son genre. Son électronique de puissance innovante garantit une consommation d’énergie minimale: la consommation électrique en mode veille passe en dessous de 0,3 watt et la perte de chaleur est fortement réduite. Facile à utilis , Delizio Compact Automatic est en outre disponible dans les coloris Rusty Red et Mirror Chrome. ser

Delizio est en vente à votre Migros


Récit

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

13

vingt jours de détention et 300 francs d’amende supplémentaires. «Je ne faisais pas le fier et me suis montré coopératif. Cela a sans doute joué en ma faveur. Mais c’est vrai, honnêtement, je m’attendais à pire.» Tout comme ses parents qui ignoraient, affirme le jeune Vaudois, que leur fils se servait du véhicule qu’il avait acheté.

La fin d’une législation déroutante? «La Loi sur la circulation routière (LCR) punit plus sévèrement les personnes qui circulent malgré un retrait de permis que celles qui ne l’ont jamais eu», reconnaît Frédéric Revaz, porte-parole de l’Office fédéral des routes (OFROU). Le département de Moritz Leuenberger désire précisément mettre fin à cet aspect législatif un peu déroutant. Une modification de la LCR qui devrait être plus populaire que d’autres mesures préconisées par le programme Via Sicura (lire encadré). Au-delà de la dureté de la condamnation, on s’interroge. Pour beaucoup, la conduite sans permis valable appartient à d’autres contrées moins sécurisantes. Et pourtant. D’après l’association de prévention routière Roadcross, ils seraient 30 000 dans ce cas, toutes situations confondues. Un chiffre exagéré? «Pas du tout, rétorque Michaël Cordier, coordinateur pour la Suisse romande. En 2007, les forces de l’ordre ont recensé environ 3300 cas. Même si les contrôles sont de plus en plus nombreux, nous estimons avec d’autres qu’il convient de multiplier au moins par dix pour obtenir la totalité de la population concernée.» Cas en hausse Chiffres confirmés de l’OFROU: 2035 défauts de permis de catégorie appropriée et 1437 «oublis» d’un retrait l’année dernière, avec une augmentation dans les deux cas. «Davantage de contrôles mais aussi durcissement des mesures administratives expliquent sans doute cette aggravation», note Frédéric Revaz. Pour mémoire, depuis le 1er janvier 2005 s’applique un système dit en cascade. Trois mois de retrait minimum dès la première faute grave. Six mois lors de la seconde, le double à la troisième, idem en cas de nouvelle récidive. «Et après, c’est le retrait à vie», rappelle le porteparole de l’OFROU. Et nul n’ignore qu’en matière d’excès de vitesse, par exemple, la catégorie dite «grave» se trouve rapidement atteinte. Une minorité grandissante préférerait donc prendre tous les risques plutôt que de se passer de l’indispensable voiture.

En Suisse, pas moins de 30 000 personnes rouleraient sans permis de conduire.

Et puis il y a les trompe-la-mort, souvent mis, en échange d’un travail d’intérêt général de jeunes, inconscients ou suicidaires. «Chaque an- la part de l’apprenti conducteur. «Nous défennée, partout en Suisse, des chauffards sans per- dons cette idée, s’enflamme Michaël Cordier. mis mettent leur vie et celles des autres en dan- Environ 50 000 francs aideraient déjà une vingger», rappelle Michaël Cordier, citant notamment taine de jeunes à obtenir le précieux sésame.» le drame de Perly (GE) où, en octobre dernier, un Autre alternative, toujours en provenance de jeune de 21 ans sans permis se tuait en même l’Hexagone: le «permis à 1 euro par jour» lancé temps que ses deux passagers après en 2005. Quelque 120 000 jeunes une course poursuite. déjà profité de ce prêt bancaire «Un soir, j’ai ont Autre élément de réponse, ce dans lequel l’Etat s’engage à payer que coûte un permis de conduire. les intérêts, le compte du futur croisé une 3000 francs en moyenne, sans qui a signé un contrat patrouille de conducteur compter divers émoluments et les avec l’établissement bancaire et 700 francs des deux journées de police et ils l’école de conduite étant chaque formation finale après les trois anmois débité de 30 euros. m’ont nées d’essai en tant que jeune Mais l’aide étatique ne devraitconducteur. Pas grand-chose en elle pas se concentrer sur les étucontrôlé.» comparaison des frais engendrés des? La collectivité doit-elle vraipar la possession d’une automobile, ment favoriser l’accès à la route en estiment ceux qui ne croient pas à cette justifica- oubliant les transports publics? Pour Roadcross, tion. Il n’empêche. Récemment, une jeune élue «le permis n’est pas forcément synonyme d’achat PDC du législatif genevois a proposé la mise sur d’une voiture. C’est souvent une nécessité. C’est pied d’une bourse aux permis sur le modèle déjà aussi un important facteur d’intégration sociale, appliqué par certaines villes françaises comme y compris professionnellement.» A moins que Carcassonne ou Suresnes. Le principe? La Ville cela ne devienne un luxe? Pierre Léderrey de Genève prendrait en charge entre la moitié et Photos Nicolas Coulomb les trois quarts des coûts de préparation au per- *prénom d’emprunt


14 Reportage

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Morges-sous-rire: le public en fête «Migros Magazine» s’est associé avec bonheur au Festival de Morges-sous-rire qui célébrait cette année son 20e anniversaire.

U

ne salle pleine à craquer (800 personnes) pour le comique français Roland Magdane et plus de 1000 enfants pour l’après-midi récréative baptisée «Festimômes»! La dernière édition du Festival Morges-sous-rire, qui s’est terminée ce week-end, a connu un succès retentissant. Partenaire média de la manifestation, Migros Magazine a reçu comme de coutume ses nombreux invités sous la tente V.I.P. avant de les convier à se détendre au Théâtre Beausobre pour un spectacle intitulé Le meilleur du mieux. Roland Magdane s’y est révélé dans une forme éblouissante, reprenant en un flori-

lège décapant les meilleurs sketches de sa longue carrière. Autre ambiance et autre public deux jours plus tard. En compagnie de papa et de maman, une incroyable ribambelle d’enfants s’est précipitée vers le vieux manège, les ânes, les poneys, le conteur africain, les stands de maquillage et de peinture. Particulièrement remarquée: l’apparition de Hugo et de Nina, les deux personnages lilibiggsiens de Migros, distribuant généreusement boîtes à colorier et friandises, avant que tout ce petit monde n’assiste à Improcadabra, spectacle d’improvisation et de magie… Viviane Bolomey

Une après-midi de rires et de jeux pour plus de 1000 enfants. L’équipe de «Migros Magazine» en compagnie de Hugo et de Nina.

Photos Bertrand Cottet / Strates et Carine Roth

Joëlle Matthey (marketing Tourisme pour Tous) et son époux Steeves entourent Carole Pochon («Migros Magazine»).

Olivier Foro (directeur marketing Thermalp Ovronnaz) et son épouse Paloma.

Jean-Robert Probst (directeur du magazine «Générations») et son épouse Fanny.

Christian Biéri (directeur Institut DPH) entouré de sa femme Eliane (à g.) et de Marylène Meille (collaboratrice de l’Institut DPH).


Reportage

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

15

Nicole Thalmann, Eliane Rosenast, Reto Feurer et Carole Pochon («Migros Magazine»).

Bastien Molk (agence Atelier Grand) et son amie Virginie Bétrisey. Des Lilibiggs particulièrement généreux et appréciés. Bernt Maulaz («Migros Magazine») et Jean-Albert Buchard (directeur Buchard Voyages).

Bettina Hazart et son ami Modestino Capolupo (directeur Tourisme Pour Tous), Cornelia Bonato et son époux Nicolas (Tourisme pour Tous). Gérard Fridez et son amie Barbara Haeberli (responsable marketing Energizer), Betty et son mari Paul Doy (directeur Publimedia Genève).

Retrouvez toutes les photos Ret du festival sur: www.migrosmagazine.ch www


Sun Look soutient la

MGB www.migros.ch | www.sunlook.ch

Protège comme une deuxième peau.

Sun Look Kids présente un indice de protection solaire très élevé et contient de l’AquaCacteen, qui approvisionne la peau en humidité - de façon durable.


Chronique

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Publicité

Minute Papillon PHOTO DANIEL RIHS

J’

ai de la chance: rien ne me choque (en dehors des vraies atrocités). Oui, j’ai de la chance, parce que cela m’évite d’appartenir à la très nombreuse catégorie des gogos qui, abreuvés par les médias, se laissent séduire par tout ce qui choque, qui en restent babas, qui n’en reviennent pas, qui en raffolent, qui disent «non, mais t’as vu, c’est incroyable, là, c’est vraiment trop!» qui en font des conversations de salon et de travail. Autrement dit, je ne suis pas du tout contre les sujets trash. Par exemple, j’ai lu avec intérêt «Sale fille», le deuxième roman de la jeune journaliste romande AnneSylvie Sprenger, dont la narratrice se masturbe gentiment avec le cadavre d’un pigeon mort. Sprenger met dans le mille et a mille fois raison: cap sur le pigeon. Il est très intéressant de voir à quoi s’intéresse l’espèce humaine d’aujourd’hui depuis qu’elle n’est plus suroccupée par la chasse aux mammouths et qu’il lui est loisible de passer moins de temps à assurer sa survie immédiate; intéressant, oui, d’observer ce qui fait remuer ou «chavirer les foules» comme dit Johnny Hallyday dans son dernier CD. Connaissez-vous Charlotte Roche? Il s’agit d’une présentatrice de télé allemande dotée d’un art inégalé de la mise en scène qui fait d’elle la Martina Chyba des

Jean-François Duval, journaliste

Ça vous choque, vous? Teutons. Elle aussi s’est d’ailleurs lancée dans le roman à l’âge de 30 ans. Mais là où nos Romandes, dans leurs délicieuses audaces, font encore des entrechats, les Allemandes n’y vont pas par quatre chemins. «Right to the fucking point», comme disent les Américains, encore que la localisation dudit point, avec elles, se déplace légèrement (je vous l’ai dit, on mettra ici les points sur les i). Charlotte Roche fait beaucoup plus fort: 620 000 exemplaires de son premier roman déjà vendus chez nos voisins depuis février dernier! Titre de son énorme best-seller, en tête des ventes: «Feuchtgebiete», autrement dit «Zones humides» (dont la traduction française paraîtra à la rentrée). Pre-

mière phrase de ce roman, mise dans la bouche d’une jeune narratrice de 18 ans: «Aussi loin que remontent mes souvenirs, j’ai toujours eu des hémorroïdes.» n début encore très soft dont le journaliste de «Libération» Edouard Launet tire tout de même parti pour ironiser: «A quoi rêvent les jeunes filles qui entrent en littérature? Au succès, à l’amour et, depuis peu, à leurs fluides corporels et à leur trou du cul.» «Le Monde» ne se prive pas non plus de donner un bel écho (même s’il feint d’être négatif) à ce remarquable premier roman: «En Allemagne, le livre est partout: sur les plages arrière des voitures, dans les sacs des usagers du métro, et bien sûr en devanture des librairies.»

U

17

Comment ne pas comprendre l’affection des lecteurs allemands pour Charlotte Roche? On ne peut éprouver que de l’empathie pour une journaliste qui prévient les téléspectatrices et téléspectateurs des dangers de la masturbation à l’aide d’un aspirateur. Sa jeune héroïne adore puer pour mieux séduire «subliminalement» les mâles. Anticonformiste en diable, elle s’envoie en l’air avec un noyau de datte. lle plonge aussi volontiers «ses doigts dans ses glaires vaginales pour en étaler ensuite le parfum derrière ses oreilles». C’est un parfum qu’elle vaut bien, l’effet de séduction est donc garanti. Moi, je n’ai rien contre ça. Je me dis que c’est un personnage très humain – sinon comment expliquer le succès du livre? Et puis, Rabelais lui-même n’a-t-il pas consacré tout un chapitre de son «Gargantua» à la façon dont son personnage se torche le postérieur? Je vais vous faire un aveu: je rêve de me lancer à mon tour dans un roman trash. J’imagine une première phrase du genre: «Je marchais dans la rue comme le sac de bactéries que je suis, surmonté d’un peu de matière grise…» Bon, c’est faiblard, ça frise encore l’intellectualisme, je dois trouver mieux. Allez, c’est promis, je vous réfléchis à un sujet supertrash pour la semaine prochaine (ou une autre).

E


Migros Magazine 24, 9 juin 2008

PHOTO DUKAS / GAMMA

18 Entretien

Claude Halmos: «Il existe des paroles mille fois plus humiliantes que les coups.»


Entretien

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

19

«Il n’y a pas de petites désobéissances»

Spécialiste de l’enfance, Claude Halmos se bat depuis des années pour que l’importance de l’éducation d’un enfant soit reconnue. Dans son livre «L’autorité expliquée aux parents», la psychanalyste invite les parents à la réflexion. Entretien.

Une question titille tous les parents: comment bien punir? Vous avez une recette? Chacun doit faire comme il le sent. La bonne punition est celle que le parent peut supporter, avec laquelle il est profondément en accord. Et la conviction fait la fermeté. La punition n’a pas à être violente, ni humiliante. Quand on paie une contravention parce qu’on s’est garé sur un passage pour piéton, on n’est ni violenté, ni humilié. On est embêté. D’où le caractère dissuasif de la punition. Pour vous, punir n’est pas un échec des parents… Non! La punition reste une obligation. On en revient à ce que je disais au début, elle n’est rien d’autre que la contravention que reçoit un automobiliste qui dépasse une limitation de vitesse ou qui ne s’arrête pas au feu rouge. Adulte et enfant, c’est pareil. Et la fessée? Le Conseil de l’Europe va réaliser un grand débat sur l’interdiction de la fessée. Comme si c’était ça la vraie menace sur les enfants. Un chef-d’œuvre total d’hypocrisie! On veut faire croire aujourd’hui aux parents qui ont donné une fessée qu’ils ont commis un acte de maltraitance. Ce n’est pas vrai. Il n’y a pas LA fessée, mais UNE fessée, donnée par des parents particuliers. Si auparavant ils ont montré du respect envers leur enfant, s’ils lui ont parlé et appris les règles, ils sont en droit de s’énerver quand il dépasse les bornes. Cela signifie que l’enfant a rencontré une limite. Et un enfant ne confond jamais une punition injuste avec la fessée qu’il a prise parce qu’il a poussé le bouchon trop loin. Il existe des paroles mille fois plus humiliantes que les coups.

Vous déclarez même que la diabolisation de la fessée ne l’empêche pas, mais au contraire la favorise… Bien sûr! Parce que quand on dit aux parents «vous ne devez en aucun cas, jamais, taper sur votre enfant», on dit aussi: «Attention! Ligotez-vous les mains, parce que vous pourriez taper.» On leur demande d’inhiber leur agressivité. Le parent se sent coincé face à l’enfant, qui va de son côté ressentir le malaise et pousser le jeu encore plus loin. Et le parent finit par lui coller une fessée. Vous trouvez en revanche qu’obliger son enfant à finir son assiette est une sanction «d’une grande violence». Etonnant!

Bio express «Je ne vois pas l’intérêt de donner mon année de naissance, ni ma situation familiale. Je suis psychanalyste et en tant que telle, un objet de transfert pour mes patients. Donc moins on en sait, mieux c’est.» Le message est clair. Vous ne saurez rien de la vie privée de Claude Halmos. Côté études, la psychanalyste a été formée par Jacques Lacan et Françoise Dolto. Depuis plus de vingt ans, elle travaille avec des adultes et des enfants en privé et dans le secteur public, notamment dans les hôpitaux de la banlieue parisienne. Elle s’est beaucoup occupée des enfants abandonnés et maltraités et est coauteur de deux documentaires sur le sujet. De 1992 à 1997, elle a animé des chroniques régulières sur la chaîne de télévision française Canal+. Parmi ses écrits, on trouve «Parler, c’est vivre» (1997) et «Pourquoi l’amour ne suffit pas. Aider l’enfant à se construire» (2006). Elle collabore avec «Psychologies Magazine» et est chroniqueuse pour la radio France Info.

Chacun de nous décide s’il a faim ou non. L’enfant comme l’adulte. Forcer un petit à terminer son assiette, c’est un abus de pouvoir sur son corps. D’une violence terrible. Un adulte a la capacité de dire non si on l’oblige à avaler sa soupe. Un enfant pas. Une règle à suivre, comme «on ne dort pas dans le lit des parents»… Nous vivons dans une société où l’interdit de l’inceste existe. On ne se marie pas avec les personnes de sa famille. Le lit des parents doit rester le lit conjugal. Même dans le cas d’une peur nocturne? L’enfant n’a rien à faire dans le lit des parents. Et cela dans n’importe quel cas de figure. De plus, si les peurs nocturnes conduisent l’enfant dans les draps de papa et maman, elles ne sont pas près de s’arrêter. Inconsciemment, il continuera à être effrayé pour retourner dans leur lit. Il faut que l’enfant comprenne qu’ils ne sont pas que des parents, mais aussi un couple qui existait avant lui. Qu’ils ont besoin d’une vie de couple, sans lui. Un couple dont les membres n’ont pas un rôle égal. Selon vous, c’est le père qui détient l’autorité… C’est plus compliqué que cela. Les femmes ont autant d’autorité que les hommes et certaines en ont parfois plus. La place du père fait partie d’un dispositif. L’enfant doit comprendre que dans la vie sociale on n’est jamais deux, mais trois. Soi-même, une autre personne et la Loi. Quand une mère demande à son fils de finir ses devoirs et qu’il refuse, elle peut rétorquer: «Très bien. Je ne tiens pas à me bagarrer avec toi. Tu te débrouilleras avec ton père dès qu’il rentrera.» Elle l’initie ainsi au fonctionnement social.


20 Entretien PHOTO BAUMANN

Pour la psychanalyste, forcer un enfant à finir son assiette est un abus de pouvoir d’une violence terrible.

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Pourquoi donner cette responsabilité au père plutôt qu’à la mère? La mère, pour un petit enfant, est le personnage le plus puissant du monde. Il pense que sa maman fait des bébés toute seule, sans avoir besoin de son père. Si cette mère détient en plus l’autorité, elle devient l’image du pouvoir absolu. Ce qui a deux conséquences. D’une part, on ne peut quitter une mère aussi puissante. Or, grandir signifie se séparer de ses parents. D’autre part, l’enfant sera tenté de s’identifier à elle et pensera avoir tous les droits. Un fonctionnement que l’on retrouve dans l’histoire de nombreux délinquants. Et dans une famille monoparentale, qui tient les rênes? Les familles monoparentales sont essentiellement formées de femmes seules. Elles peuvent faire exister le père dans les discussions. En précisant que ce qu’elles demandent à l’enfant n’est pas une fantaisie, mais quelque chose que le papa exigerait s’il était présent. Un homme seul, lui, fera comme il pourra. Le maternage manquera à l’enfant. Dans ce cas précis, il serait bien qu’il trouve une femme pour jouer ce rôle. Mais il doit continuer à garder l’autorité.

Claude Halmos: «Un enfant n’a rien à faire dans le lit de ses parents. Le lit des parents doit rester le lit conjugal.»

PHOTO GETTY

Que pensez-vous de «Super Nanny» sur M6? Une émission dans laquelle une femme s’introduit dans une famille le temps d’y remettre de l’ordre. C’est criminel! Ce genre d’émission rend les parents encore plus impuissants. Leur montrer un modèle, c’est très grave. Une bonne femme arrive, claque des doigts et réussit à faire en trente secondes ce qu’ils n’arrivent pas à réaliser depuis trois ans. Comment voulez-vous qu’ils ne se sentent pas encore plus idiots après ça? Il n’y a pas de parents laxistes, ni dépourvus d’intelligence. Tous les parents sont compétents ou en tout cas peuvent le devenir. Ils n’ont jamais été aussi désemparés que depuis la présence de psys, dont je fais partie, dans tous les médias. Avec des conseils tous azimuts. Ce qui ne sert à rien puisque ça leur laisse croire qu’ils sont incapables de se débrouiller par eux-mêmes. Il faut expliquer autour de quoi tourne un problème et permettre aux parents de trouver leurs propres solutions. De cuisiner leur sauce seuls. Vous insistez beaucoup sur le fait que l’homme n’est pas un animal et que «l’enfant n’est pas un chihuahua.» Pourquoi?


Entretien

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

De la «babydélinquance», comme vous l’appelez, qu’on aurait tendance à minimiser… C’est une boutade. Je tiens simplement à faire remarquer aux parents qu’ils ont tendance à minimiser les transgressions de leurs enfants en disant: «Mais, ils sont petits!» Il n’y a pas de petites désobéissances. A partir du moment où un enfant connaît l’existence d’une règle, il n’a pas à l’enfreindre. Qu’il ait 3 ans ou 4, cela ne change pas fondamentalement le problème. S’il n’a pas appris à 3 ans que l’on ne frappe pas, qu’on ne vole pas, etc., il ne risque pas de le savoir à 15 ans. On oublie dans notre société que l’apprentissage des règles s’effectue au début de la vie. Il ne s’agit pas d’une violence faite à l’enfant puisque, finalement, nous ne lui demandons rien d’autre que de respecter les mêmes choses que nous respectons nousmêmes.

Résultat? Je constate en consultation que la carence d’autorité provoque des troubles chez les enfants. Du développement, d’acquisition des connaissances, du comportement, etc. Et cette carence a des répercussions sur la société. Notamment une aggravation de la délinquance. Parce que l’autorité est indissociable de l’éducation. Ni laxisme ni autoritarisme, vous proposez une «troisième voie» de l’autorité. Comment la résumer? En tant que parent, il faut énoncer la règle, expliquer son sens à l’enfant et ensuite lui imposer de la respecter. L’autorité demeure un facteur de libération. Dans un monde où tout flotte, sans limite, l’enfant culpabilise, car il ne sait jamais s’il est en faute ou pas. Alors que s’il «L’autorité n’est pas un choix connaît la règle du jeu, il peut idéologique, c’est une nécessité.» reconnaître ses bêtises. S’il la transgresse, on peut l’accepter une fois, deux fois. Mais à la Par contre, vous vous opposez au «dressa- troisième fois, on punit. ge»… Bien sûr. Je conteste la soumission de l’enfant Même à l’école insistez-vous. Celle-ci deà l’adulte. C’est d’ailleurs contre cela qu’on vrait «pallier les carences familiales»... s’est battu en mai 68. Seulement, il y a eu une Un enfant doit savoir que quand il s’attaque dérive après ces événements. D’abord parce à un prof, il s’attaque également au corps que beaucoup de gens ont considéré que toute enseignant et qu’il devra répondre de ses acautorité était forcément despotique et répres- tes devant la direction. Il s’agit d’une façon sive, ce qui n’est pas le cas. Ensuite parce que de lui faire comprendre ce qu’est une foncFrançoise Dolto a mal été comprise. Son mes- tion paternelle, qu’il n’a parfois pas dans sa sage était double: «L’enfant est un être à part famille. C’est tout à fait éducatif. entière qu’il faut respecter», auquel elle ajouPropos recueillis par Virginie Jobé tait: «il est en construction et a besoin de l’autorité des parents». Et l’on a évacué cette A lire: «L’autorité expliquée aux parents. Entretiens deuxième partie. avec Hélène Mathieu» aux Editions NiL (2008) PHOTO JULIEN BENHAMOU

Aujourd’hui, on réduit trop souvent les relations parents-enfants à des sentiments. Beaucoup de magazines titrent «Si vous l’aimez, tout va s’arranger». Comme si avoir de l’affection pour un enfant et lui en manifester suffisait à sa construction. C’est faux. Un petit enfant n’est pas prêt à apprendre les règles de la société: son fonctionnement, dominé par le pulsionnel, le principe de plaisir et la toutepuissance, reste très animal, aux antipodes de la vie civilisée. L’autorité n’est donc pas un choix idéologique, mais une nécessité imposée par son fonctionnement. Si on lui laisse croire qu’il est le roi du monde, il ne pourra pas s’intégrer dans la société.

21

Publicité

Le plein avec 2% de rabais* 9-22 juin 2008 + points bonus CUMULUS (1 point bonus CUMULUS pour 2 litres de carburant) * Présenter la carte CUMULUS et profiter. Valable dans toutes les stations avec shop durant les heures d’ouverture du shop. Rabais sur le prix actuel à la colonne et pour tous les types d’essence et de diesel. Offre non cumulable avec d’autres actions et réductions.

*

Exemple du rabais de 2%: Si le prix du litre est de CHF 1.90, vous économisez 3.8 centimes par litre de carburant.


22

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Presque des vacances

Anaëlle (à gauche), Danielle la maman, Daniel le papa, Muriel (à droite) et les jumeaux Ruven et Naïm se réjouissent de passer la journée dans les magnifiques bains de Berthoud (BE). Muriel rayonne particulièrement avec sa nouvelle tenue blanche à pois. Anaëlle: Chapeau, Fr. 9.90 Lunettes de soleil,

Fr. 29.90 Shirt, Fr. 6.90 Shorts, Fr. 19.90

Sandales de plage,

Fr. 15.–

Ruven: Chapeau, Fr. 6.90 Body, bleu, Fr. 9.90 Naïm: Chapeau, Fr. 8.90 Body, rouge, Fr. 9.90 Muriel: Lunettes de soleil,

Fr. 29.90 T-Shirt, Fr. 6.90 Robe, Fr. 19.90 Sandales, Fr. 17.90 Sac de plage, jaune,

Fr. 29.90

Panier, bleu,

Fr. 19.90

Sac de plage, rouge,

PHOTOS TINA STEINAUER, MISE EN SCÈNE ERICA MATILE

Fr. 19.90


23

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

En magasin Les pr produ produits oduits odu its Migros Migro Mi gross gro

Tout pour bébé ébé

Chouette, on va à la piscine

La «Famille Migros 2008» aime se baigner et prend donc aussi souvent que possible le chemin des bains de Berthoud (BE). Avec elle: une foule d’affaires et beaucoup de bonne humeur.

R

evoici enfin la saison de la baignade. Il est temps pour les Berger, élus «Famille Migros 2008» par les lecteurs de Migros Magazine, de se rendre à la piscine. A cette fin, les parents ont empaqueté dans trois sacs de plage toutes les affaires dont la petite tribu aura besoin. Ils ont bien sûr pris avec eux des lunettes de soleil, des chapeaux et de la crème solaire, les maillots de bain et les culottes Huggies pour jouer dans la piscine, ainsi que de quoi boire et manger. Malgré une eau encore fraîche, les petits baigneurs ne veulent plus sortir du bassin. Heureusement que Danielle, la maman, a pensé à emporter des barres aux fruits. Anaëlle accourt. Ses quatre-heures, elle les prendra sur son fauteuil Disney Princess. Muriel, elle, préfère rester sur son crocodile gonflable... Yvonne Corrao

Ensemble de bain Actilife U.V.P.,

Fr. 29.90

Maillot de bain pour garçon,

Fr. 9.90

Panty pour garçon,

Fr. 12.90,

Bikini pour fille,

Fr. 14.90

Sandales de plage Adidas pour fille et garçon, Fr. 24.90 Sandales, bleu/ orange, Fr. 17.90 Chaussures de plage, rose, Fr. 29.90


Ce que mangent les grands contient souvent trop de sucre pour votre enfant

Les premiers mois de la vie de votre bébé sont décisifs. Donnez-lui dès le début de bonnes habitudes alimentaires: choisissez toujours des petits pots portant la mention "sans sucres ajoutés". La teneur en sucre des compotes de fruits pour adultes est souvent trop élevée.

Nestlé recommande: les petits pots aux fruits et les Baby Fruit 100% fruits et sans sucres ajoutés. • sans adjonction de colorant, d'arôme ni d'agent conservateur •qualité, sécurité et fraîcheur optimales grâce à des contrôles stricts

Pour un bon départ dans la vie N° gratuit 0800 55 44 66

www.nestlebaby.ch

Achat minimal: Fr. 25.– Valable: du 10.6 au 7.7.2008

5.CHF

RABAIS

Aliments Nestlé pour bébé (excepté laits)

En vente dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat minimal est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

Les produits infantiles Nestlé sont en vente à votre Migros


Migros Magazine 24, 9 juin 2008

En magasin

Tout pour ur béb bébé bé

25

Victuailles pour petits gourmets

Une journée à la piscine sans boire ni manger? Impensable! Pour combler les petits creux et les grandes soifs, la famille Berger a pris avec elle un vaste choix de snacks et de jus de fruits. A droite: Biscuits Bébédor, 228 g, Fr. 3.90, Baby Zwieback Hipp, 100 g, Fr. 2.50, Junior Fruit Stick Nestlé, 3 pièces, Fr. 3.70, Compote de fruits Hipp, 4 x 100 g, Fr. 4.–, Cocktail de fruits Nestlé, 4 x 100 g, Fr. 4.20, Baby Biscuits Nestlé, 190 g, Fr. 3.90, biberon Avent, 260 ml, Fr. 9.90, Thé au fenouil et aux fruits Milupa, 180 g, l’un, Fr. 6.10, Jus de fruits Hipp, 2 dl, l’un, Fr. 1.80, Barre aux fruits Hipp, 3 pièces, Fr. 3.70, Panier, Fr. 19.90

Tout à gauche: Linge-éponge pour bébé Milette, jaune, avec capuche,

Fr. 15.90

Ci-contre: Fauteuil pour enfant Disney Princess,

Fr. 24.90

Linge de plage Disney Princess,

Fr. 25.–


26

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Partir en expédition dans la piscine

Peur des alligators? Aucunement! Muriel explore même les bains de Berthoud à dos d’un gentil crocodile gonflable. Ci-dessous: lunettes de natation Summerplay, Fr. 3.80, ensemble de bain Actilife U.V.P., 2 pièces, Fr. 29.90, bouée Mickey, Fr. 4.90, crocodile gonflable, Fr. 12.90

Ci-contre: Baby Sun Cream Milette, protection UVA/UVB 50, 100 ml, Fr. 9.80, Milette Soft face & hands, 25 pièces, Fr. 2.40, Sun Look Kids, IP 30, 200 ml, Fr. 15.90, lavettes imprégnées Milette, 15 pièces, Fr. 1.50, Little Swimmers Huggies, 13 pièces, Fr. 12.90, lolette Disney, dès 6 mois, Fr. 4.90

Nouveau dans l’assortiment: Little Swimmers XS Huggies (3 à 6 kg), 13 pièces,

Fr. 12.90

Baby Sun Cream Milette, IP 50, 100 ml, Fr. 9.80


En magasin

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Tout pout ut béb bébé bé

27

Ensemble de bain Actilife U.V.P.,

Fr. 29.90

Bikini pour fille,

Fr. 14.90

Set Nemo, pour jouer dans l’eau et le sable, 8 pièces,

Fr. 19.90

La journée se termine. Il est temps de rentrer à la maison.


28

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

En voyage V

oyager en famille doit rester une aventure agréable. Afin de ne rien oublier, faites une liste des choses à emporter: passeports, pharmacie de secours, jouets, etc. Les spécialistes en éducation conseillent d’associer les enfants les plus âgés aux préparatifs. Pour les trajets en voiture, ces derniers devraient par exemple avoir la possibilité de donner leur avis sur le choix des arrêts.

En train, les enfants trouvent le temps moins long lorsqu’ils jouent. Vous avez oublié la boîte de jeux? Pas de problème. Amusez-vous à entraîner la mémoire des enfants avec l’amusant «Je pars en voyage et je mets dans ma valise...» Chaque participant doit répéter les objets cités précédemment par les autres joueurs, puis ajouter un élément. A perdu celui qui oublie un des éléments de la liste. Isabella Fischer

Toujours avec soi

Pour éviter la mauvaise humeur due aux estomacs qui crient famine, prévoyez des petits snacks. Junior Fruit Stick de Nestlé, 3 x 25 g, Fr. 3.70

PHOTO PRISMA

Pour que les vacances avec de petits enfants restent un plaisir, il faut savoir les planifier.

En voiture

N’oubliez pas le doudou favori de vos enfants. Monchhichi, Fr. 26.90

Quoi de neuf? Nouveaux produits, suggestions, conseils et astuces pour les futurs et nouveaux parents.

Tout beau tout propre

Aussi petit que soit le nouveau-né, il y a toujours une quantité de choses à nettoyer. Les lingettes Milette à l’huile d’amande sont idéales en voyage pour nettoyer les mains et les fesses de bébé. Et à la maison, les lingettes à usage unique rendent de fiers services. Lingettes Ultra Soft & Care Milette, 72 pièces, Fr. 3.90 Lingettes à usage unique Milette, 50 pièces, Fr. 2.50

Saviez-vous que...

en 2006, plus de la moitié des femmes en Suisse avaient 30 ans ou plus lorsqu’elles ont accouché? Depuis le début des années 1970, le pourcentage de Suissesses qui deviennent mère entre 30 et 34 ne cesse d’augmenter. Il en est de même pour celui des femmes de plus de 35 ans dont le nombre a fortement crû ces dix dernières années. A l’inverse, le taux de jeunes mères a considérablement baissé. En 1976, près d’un tiers des femmes avaient un enfant avant 25 ans. En 2006, il y en avait moins de 10%.


En magasin

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Tout pour ur bé bébé ébé

En train

29

Lorsque les enfants jouent, ils ne voient pas le temps passer. Jeux réunis Carlit, Fr. 42.90

En avion (bis)

L’alimentation liquide pour nourrisson ne peut excéder les 100 ml autorisés que si elle est destinée à être consommée pendant le vol. Biberon Avent, 260 ml, Fr. 9.90

En avion

Durant le décollage et l’atterrissage, donnez à votre bébé quelque chose à boire ou une lolette à sucer. Les tout-petits sont en effet très sensibles aux changements de pression. Lolette Bibi, Fr. 5.30

La c hro ni q R NDE

WA CH

U

S EN LL

E

NE

En Suisse, on compte chaque année quelque 10 000 cas d’intoxications chez les petits enfants. Pour prévenir les accidents, conservez les produits chimiques et les médicaments dans leur emballage d’origine. Le Centre suisse d’information toxicologique – le «Tox» – prodigue 24 h sur 24 des conseils médicaux au numéro 145. En savoir plus: www.toxi.ch

Briguet, e xM iss

e iss

Intoxications? Appelez le 145

ue

a r ah

Su

En quelques minutes, cet appareil stérilise au four à micro-ondes jusqu’à quatre biberons, accessoires inclus. Ceux-ci resteront stériles tant que le couvercle n’est pas ouvert. Stérilisateur à vapeur Milette, pour micro-ondes, sans biberon, Fr. 18.90

S de

L’art de la ruse à la plage

Toutes les mamans pourront vous le confirmer, la ruse est un procédé que l’on apprend rapidement. Prenons par exemple les vacances au bord de la mer. Oui, c’est vrai, ça peut s’apparenter pour nos charmantes têtes blondes à un paradis sur terre. Bac à sable géant, eau à volonté pour patauger et surtout le droit de démolir le château que papa essaie vainement de construire depuis des heures. Mais pour les parents, il faut sortir le livre des ruses en dix leçons. Il faut expliquer à son enfant qu’il ne doit pas systématiquement bâtir son pâté de sable juste à côté de l’ombre faite par le parasol, qu’il peut se baigner quand il veut, sauf peut-être quand je viens de le recouvrir de crème solaire, même si elle résiste à l’eau, et enfin lui faire comprendre que maman n’a pas forcément envie de manger du sable. Ainsi, il n’est pas rare de se retrouver en train de faire une danse étrange avec le parasol pour simplement le déplacer au-dessus de sa petite tête fragile. Fréquentes également, les explications farfelues pour lui dire qu’il ne doit pas aller se baigner juste après avoir englouti un plat de spaghettis bolognaise. La ruse est donc un sens que chaque maman développe à grande vitesse. Mais malgré tous les plans imaginés au bord de la mer, il reste toujours difficile d’expliquer pourquoi, dans la salle de bain, il n’y a pas de sable et de vagues.

PHOT O JO E

Bien stérilisé


En magasin

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Ménage

Fraîcheur assurée

PHOTO CLAUDIA LINSI

Il est temps de récolter et de cueillir les fruits et légumes. Mais pour que ceux-ci restent frais et croquants, il convient de les conserver correctement.

R

adis d’un rouge éclatant, salades de toutes les couleurs, juteuses pastèques: les fruits et les légumes de saison font leur retour dans les assiettes. Mais pour qu’ils aient l’air, après quelques jours encore, d’avoir été cueillis la veille et qu’ils restent savoureux, il faut les conserver dans les règles de l’art.

Grâce à la ligne verte «Profi» de Tangan, finis les brocolis flapis. Le sachet de conservation en nylon ralentit le vieillissement et la décoloration tout en protégeant son contenu des mauvaises odeurs. Vos fruits et légumes resteront jusqu’à trois fois plus longtemps frais et savoureux. Grâce à leur bande élastique, les Easy Covers, disponibles en

trois différentes tailles, s’adaptent aux fruits coupés (par exemple les pastèques), mais aussi à tous les plats et à toutes les assiettes. Enfin, les sachets dotés d’une fermeture à glissière solide et pratique sont recommandés pour garder les produits au frais ou pour les congeler. Yvonne Corrao

Easy Covers Tangan Nº 27, 10 pces, Fr. 3.50 Sachets de conservation pour fruits et légumes Tangan Nº 28, 12 pces, Fr. 3.90

31


32

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Jour et nuit A

la fois jeu d’intérieur et d’extérieur, le speedminton a tout pour plaire. Légères, les raquettes en aluminium renforcé permettent de jouer des heures durant. Tout comme les volants d’ailleurs. Car lorsque la nuit tombe, ils s’illuminent grâce au système Speedlights.

Set de speedminton S100, Fr. 109.–* * En vente chez SportXX.

Des lunettes contre le cancer Belles et tendance, les lunettes de soleil Cerjo sont plus qu’un accessoire de mode. Non seulement, elles

protègent des rayons UV nocifs, mais elles viennent aussi en aide à la Ligue suisse contre le cancer. A chaque

paire vendue, un franc lui est en effet reversé. La nouvelle collection est disponible dans les plus grands magasins.

ion Fash ros ig by M

Imbattable avec SportXX Ainsi vêtue, Cinzia attire les regards partout où elle passe. Avec ces mini-shorts aux motifs floraux, cette passionnée de beach-volley en fait craquer plus d’un. Mais gare à ses attaques meurtrières! Après l’échauffement, elle laisse tomber le pull à capuche pour ne conserver que le top. Et là, elle gagne à tous les coups.

Décontracté: Pull à capuche,

Fr. 44.90*

Pour faire fureur à la plage: Top femme,

Lunettes, monture en métal, Fr. 69.90, lunettes, monture en plastique, Fr. 49.90, lunettes pour enfants,

Fr. 19.90*

Fr. 29.90

Jeune fille en fleurs: Short femme,

Le sac à tout faire Le très apprécié sac multifonctionnel de Migros existe désormais avec le motif «Baies». Conçu en plastique résistant et léger, il permet de transporter vos emplettes, mais aussi un bikini, une serviette de bain ou un livre. Idéal pour aller à la plage, non?

Fr. 39.90*

Mieux que des ballerines: Nu-pieds,

Fr. 39.90* Sac multifonctionnel,

Fr. 2.–

* En vente chez SportXX et dans les plus grands magasins.


En magasin

Migros Mig ros Ma Magaz gazine gaz ine 24 24, 9 juin 2008 Magazine

Tendances

33

Rafraîchissant! Vous craignez un été caniculaire? Si tel est le cas, rendezvous dans le Do it + Garden Migros le plus proche. Vous y trouverez un vaste choix de climatiseurs et ventilateurs.

Disposant d’une garantie de deux ans, ces appareils consomment particulièrement peu d’électricité, pour le plus grand bien de l’environnement!

Climatiseur Fresco 35, classe énergétique B, Fr. 1190.–* * Jusqu’au 30 juin, profitez de rabais avec les bons Cumulus valables sur divers modèles de climatiseurs.

Sans fumée Heureux voisins: avec ce gril électrique, la fumée disparaît. Il en va de même de la lourde tâche de l’approvisionnement en charbon ou en bonbonnes de gaz. Le modèle STG 4071 a encore d’autres atouts: il possède une double grille (de quoi tenir les aliments au chaud par exemple) et sa hauteur est réglable (de quoi éviter un mal de dos). Gril électrique STG 4071, Fr. 199.–* * En vente chez M-Electronics.

Tentez votre chance et remportez peut-être un gril en jouant: par téléphone: au 0901 591 913 (Fr. 1.–/appel) en indiquant votre nom et votre adresse. par SMS: en envoyant le mot «Chance» suivi de votre adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: Chance Arnaud Dupuis, 1, rue des Alouettes, 9999 Ville-Modèle par internet: en vous rendant sur www.migrosmagazine.ch (rubrique «Coup de chance»)

Délai de participation: 15 juin 2008.

Les gagnants seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.


20% valable du mardi 10. 06 au lundi 23. 06. 2008. Jusqu’à épuisement du stock

sur tout l’assortiment de bagages et d’accessoires

63

90 au lieu de 79.90

71

P. ex. trolley Titan Merik

64 cm

90 au lieu de 89.90

P. ex. trolley Titan Merik

74 cm

55

90 au lieu de 69.90

P. ex. trolley Titan Merik

MGB www.migros.ch

54 cm

Tous ces articles sont disponibles en bleu lagune et en rouge. En vente dans les plus grands magasins Migros, jusqu‘à épuisement du stock.

31

90 au lieu de 39.90

P. ex. trousse de toilette Titan Merik


En magasin

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Soins

35

Jambes fatiguées? O

PHOTO MASTERFILE

uf, le marathon shopping est terminé! Il est temps de prendre soin de ses jambes. Avec les produits Sanactiv, elles retrouveront tout leur tonus. Les gels, crèmes et sprays aux extraits naturels de feuilles de vigne ou à l’arnica les rafraîchissent et tonifient. Autres bons plans: douchez les jambes à l’eau froide (de bas en haut) et surélevez-les régulièrement lorsque vous êtes allongé.

Gel fraîcheur aux feuilles de vigne et crème aux feuilles de vigne, 100 g, l’un, Fr. 8.90 Gel à l’arnica, 100 ml, Fr. 6.90 Spray à l’arnica, 100 ml, Fr. 8.90

Publicité

Action Valable du mardi 10.06.2008 Jusqu’à équisement du stock

9

www.duracell.com

95

Duracell Ultra M3, AA 4+2 gratuites

Veuillez retourner les piles usageés au point de vente

DURACELL est en vente à votre Migros


36

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Bon et pas cher

Tarte au séré et à la rhubarbe

Pour une plaque ronde de 28 à 30 cm de diamètre Env. Fr. 7.95

Garnir la plaque de papier sulfurisé et d’une pâte à gâteau abaissée (33 cm). Piquer le fond et mettre au réfrigérateur. Préchauffez le four à 200° C. Env. Fr. 2.–

+

Du piment pour le gril Qui aime les grillades épicées, optera pour les snacks au chili. Mélanger 250 g de séré demi-gras, un œuf, 2 cs de sucre et 1 cc de sucre vanillé. Laver un citron à l’eau chaude. Incorporer au séré env. 1 cc de zeste et la moitié d’une pomme râpée. Verser sur la pâte. Env. Fr. 3.35

+

E

picées au piment, les saucisses à base de bœuf et de porc sont diablement appétissantes. Découpées en morceaux, elles se montent en brochettes, accompagnées de

courgettes, tomates cerises, poivrons, oignons ou encore poireaux. Astuce: pour que les victuailles ne collent pas aux piques, trempez celles-ci dans l’eau avant

Fromage à griller

Peler 500 g de rhubarbe, couper en morceaux de 1 cm de largeur. Répartir sur le séré. Cuire 40 min dans la moitié inférieure du four. Saupoudrer de sucre glace. Env. Fr. 2.60

Conseil: servir avec des fraises marinées dans du jus de citron et de la menthe fraîche. Les prix peuvent varier selon les régions.

de les garnir. Cela évitera aussi que le bois ne carbonise. Il pleut? Les petites saucisses pimentées conviennent également très bien aux grils de table.

Guacamole party La nouvelle brochette Grill Cheese enchantera celles et ceux qui ne sont pas très portés sur la viande. Les dés de fromage frais sont marinés aux fines herbes et à l’huile de colza. Sous l’effet de la chaleur, ils se garnissent d’une belle croûte tout en restant fermes à l’intérieur. Brochette Grill Cheese, 2 x 100 g, Fr. 6.50

Bien pratique, cette barquette: elle contient tous les ingrédients nécessaires pour préparer un délicieux guacamole: deux avocats mûrs, un oignon, de l’ail, une tomate, un piment et un citron vert. Vous y trouverez même la recette de cette spécialité mexicaine! Mix pour guacamole, 500 g, Fr. 4.90* * En vente dans les plus grands magasins.


En magasin

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Tendances

37

Oh, quelle eau! H2Oh! fait souffler un vent nouveau au rayon des eaux minérales. Pauvre en gaz carbonique, cette boisson lancée par 7up existe en version pomme ou citron-limette. Autre atout de cette eau aromatisée: l’absence de sucre et de calories.

H2Oh! de 7up, pomme ou citron/limette, l’un, 5 dl, Fr. 1.30*, 1 l, Fr. 1.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Pastèques, entières ou en tranches,

Snack au chili, 225 g, Fr. 4.40* au lieu de Fr. 6.30

Prix régionaux

* Prix action du 10 au 16 juin. En vente dans les plus grands magasins.

Douceur fruitée Sarasay rafraîchit avec un nouveau smoothie exotique à la goyave, banane et mangue. Confectionnée à base de jus et de pulpe des fruits, cette boisson ne contient pas de sucre cristallisé. Elle remplace désormais la variante au litchi. Smoothie Sarasay: Goyave-Banane-Mangue, 25 cl, Fr. 1.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Bien vu: des pastèques en tranches

Durant les chaudes journées d’été, la pastèque étanche la soif comme peu de fruits savent le faire. Normal: sa chair rouge et sucrée contient 95,8% d’eau. Migros propose des pastèques entières ainsi que des fruits

en tranches, exempts de graines. Bien emballés, ils peuvent s’emporter facilement. Que ce soit en pique-nique ou au bureau. Dans une salade de fruits, la pastèque fait bonne figure, de

même que dans un gaspacho, cette soupe froide espagnole. Accompagnée de feta ou de salade verte, c’est aussi un véritable régal. A moins que vous ne la préfériez en glace ou, réduite en purée, en boisson.


EXXTRA Kommunikation MGB migros.ch

Twist Nano. Et la saleté bat en retraite.

Les produits Twist Nano reposent sur la nanotechnologie. Grâce à leur entretien de surface unique, la saleté n’attache pas durablement et s’élimine sans peine. Un avantage pour vous, car vous passez moins de temps à nettoyer. Twist. La propreté en un tour de main.

Respectez les mises en garde figurant sur l‘emballage!


39

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Aux fourneaux

Des recettes à réaliser er chez soi

Jacqueline de Quattro côté jardin

Elue au Conseil d’Etat vaudois voici un peu plus d’un an, alors qu’elle était presque ue inconnue, l’avocate vaudoise est fascinée inée par l’Asie, sa philosophie et ses arts martiaux. aux. Rencontre en cuisine.

E

lle a l’énergie souriante, l’assurance tranquille des maîtres japonais d’arts martiaux. Elle en cultive aussi les principes dans sa vie de tous les jours, sa charge de conseillère d’Etat vaudoise et jusque dans son jardinet de La Tour-de-Peilz, où les érables japonais côtoient un magnolia somptueux et de délicates orchidées en pots, dont elle aime décorer ses assiettes. L’harmonie et le raffinement, vertus qu’elle apprécie tant dans l’art de vivre asiatique, Jacqueline de Quattro les fait camper dans son intérieur et ravir ses hôtes, fussent-ils inconnus: boules de thé vert s’ouvrant en fleur de lotus, plats et sous-plats de laque, bols de porcelaine peints en bleu de cobalt ou vert d’eau, tons juxtaposés, calligraphie, esthétique de l’infime. Madame la conseillère d’Etat est amoureuse du Japon, fascinée par l’Asie, rêve de ces Orients extrêmes depuis ses dix ans, voire avant. Depuis que son père partit

Jacqueline ueline de Quattro uattro aime décorer ses assiettes tes de délicates tes fleurs d’orchidées. chidées.


40 Aux fourneaux

diriger le pavillon suisse de l’ExDes retrouvailles et une maposition universelle d’Osaka, en nière de retour aux sources, dont 1970. Confiée à la garde de ses elle tire, sans doute, une part de sa grands-parents, faute d’avoir pu force. Comme quand elle était avoaccompagner ses parents, «pen- cate et qu’elle élevait seule ses filles dant un an, j’ai reçu chaque se- adolescentes: elles avaient alors maine lettres, cartes, origami, ba- pour habitude de se retrouver tous guettes, objets, récits du mode de les soirs autour d’un repas «simple vie là-bas». Elle a assouvi sa cu- mais bon, pour partager». riosité d’enfant en Elle faisait alors étudiant l’art, la phihuit à dix heures d’entraînement par losophie, l’éthique «Depuis toute semaine, asiatiques. A l’adorituel qui a lescence, elle est sauté au moment de petite, je ne venue aux arts marsa campagne, puis de supporte pas son élection au tiaux. Fascinée par cette quête d’un Conseil d’Etat, en l’injustice.» équilibre en toute mars 2007, au même chose, la petite fille titre que beaucoup d’autres habitudes qu’elle était rêvait aussi de devenir juge «pour écou- chamboulées par sa nouvelle vie… ter les gens, les aider à résoudre Cette parfaite bilingue, née à leurs problèmes, rétablir cette har- Zurich, arrivée à Lausanne à monie originelle». 11 ans – «un parfait tutti frutti A la base du judo, le budo est helvétique», comme elle se défile principe philosophique japonais nit elle-même, fille unique d’un qui présuppose l’harmonie du haut fonctionnaire et d’une secrémonde; celui qui cause un désé- taire de direction, a «fait pousser quilibre ou rompt cette harmonie ses racines à Lausanne», où elle en subit les conséquences. «De- dit cultiver l’amitié et le goût du puis toute petite, je ne supporte travail. Assez peu de changement pas l’injustice», raison pour la- en ce sens depuis ces autres époquelle la conseillère d’Etat vau- ques de sa vie où successivement doise a d’abord choisi les voies du elle a été assistante à l’UNIL, droit… puis doctorante en droit, Elle nous cuisinera tout à conseillère communale à La l’heure un plat d’inspiration thaïe, Tour-de-Peilz, greffière au Tribuadapté aux contraintes d’un quo- nal des mineurs et au Tribunal tidien bousculé: peu de temps, fédéral, puis avocate fondant sa mais l’exigence de bien manger. propre étude en 2000, avec trois Elle aurait aussi bien pu préparer associés. Ladite étude, qu’elle a des sushis (elle y excelle) ou tout quittée pour accomplir son manautre classique du répertoire nip- dat à l’Exécutif cantonal, voici un pon, qu’elle maîtrise bien, pour peu plus d’un an, compte aujouravoir suivi des cours. Elle se rend d’hui une douzaine de collaborachaque année en pèlerinage au Ja- teurs. Y reviendra-t-elle? Qui pon, accompagnée de ses filles de sait, désignée candidate alors 24 et 25 ans, adeptes comme elle qu’elle était une (presque) inconde judo. L’une vit à Lausanne, la nue, elle est désormais censée seconde à Londres après avoir étu- incarner le renouveau musclé de dié à Tokyo; toutes trois sont cein- son parti et tient à se battre dans ture noire et effectuent ensemble l’arène politique bien au-delà de un stage intensif dans cette disci- cette législature. Alors, zen? On pline auprès d’un de ses maîtres dirait… Véronique Zbinden les plus estimés. Photos Nicolas Righetti / Rezo

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

A

A. Jacqueline de Quattro la rayonnante vient d’émincer les échalotes. B. Les ingrédients du plat de la conseillère d’Etat vaudoise. C. Faire fondre à feu doux les échalotes.

B

C

D. Faire sauter brièvement les crevettes. E. Ajouter la pâte de curry rouge. F. Peler la mangue et la tailler en petits cubes. G.Servir accompagné de riz basmati.


4

20

Encore plus avantageux Valable du 10.6 au 16.6

30%

2

Kiwis Nouvelle-Zélande le kg

50

au lieu de 3.70

Jambon de derrière Puccini Rapelli prétranché Suisse les 100 g

33%

2

60

au lieu de 3.90

Tous les yogourts en lot de 6 6 x 180 g Jusqu’à épuisement du stock

50%

540

au lieu de 10.80

50%

4

80

au lieu de 9.60

Tous les Ice Tea en brique en emballages de 12 x 1 litre Exemple: Ice Tea Classic 4.80 au lieu de 9.60 Jusqu’à épuisement du stock

Sans cotisation annuelle. Collectez des points CUMULUS dans le monde entier. Vous trouverez de plus amples informations sur la M...MasterCard sur www.migros.ch ou à votre magasin Migros. L’émettrice de la carte est GE Money Bank.

Produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia à partir de 2 articles Exemples: Elan Jardin Soleil, sachet de recharge 1,5 litre 5.40 au lieu de 10.80 Exelia Florence, sachet de recharge 1,5 litre 3.45 au lieu de 6.90

Les articles M-Budget, Sélection, M’08 ainsi que les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


Encore plus avantageux

1

Valable du 10.6 au 16.6

60 au lieu de 2.–

Sur toutes les pâtes 20% de réduction Exemple: pâte feuilletée abaissée 270 g 1.60 au lieu de 2.–

1

90 au lieu de 2.50

Artichaut blanc de France la pièce

4

50%

80

2

Tomates-grappes de Suisse le kg

9

au lieu de 2.90

Pastèque d’Italie et d’Espagne le kg

Appenzeller doux les 100 g

1

90

3

80

au lieu de 2.80

au lieu de 14.50

Roquette de Suisse les 100 g

Nuggets de poulet panés du Brésil la barquette de 650 g du 22.8 au 28.8

1

au lieu de 1.55

au lieu de 5.30

Chèvre feuille de Brick 90 g

50

90

125

65

au lieu de 5.90

6

90 au lieu de 8.75

Mini Babybel 15 x 25 g

au lieu de 4.80

Steak de boeuf de Suisse et zone franche genevoise les 100 g

2

40 au lieu de 3.–

Faisselle flocon des prés 2 x 100 g

Société coopérative Migros Genève


30%

4

80

650

au lieu de 6.90

au lieu de 8.70

Grillades Chipolatas de veau habillées de lard Suisse 6 pièces/260 g

Biscuits Créa d’Or en lot de 3 (1 Croquandines aux amandes, 1 Noisette et 1 Kipferl vanille) 290 g Jusqu’à épuisement du stock

Party-Grill Suisse 7 pièces/245 g 4.30 au lieu de 6.20 Snack au chili Suisse 8 pièces/225 g 4.40 au lieu de 6.30

3

50

2

Pane Passione classico 420 g

2

90

au lieu de 4.40

Chewing-gums pour enfant, le lot de 2 Bubble Bear Gum, Disney Bubble Gum, Bubble Blow-Up et Fruity Fresh Balls Exemple: Bubble Bear Gum 2 x 67,5 g 2.90 au lieu de 4.40 Jusqu’à épuisement du stock

40

au lieu de 3.40

Brochettes flambeau marinées Suisse les 100 g

au lieu de 7.80

Ribs de quorn pour le gril 2 x 140 g 7.20 au lieu de 10.40 Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 3.50

33%

5

30%

Tranches aux légumes ou ribs de quorn pour le gril Cornatur le lot de 2 Tranches aux légumes 2 x 180 g

90

2

70

au lieu de 4.35

Crème à café en lot de 3 (en flacons plastique) 3 x 250 ml Jusqu’à épuisement du stock

1

75 au lieu de 2.20

Sur toutes les salades toutes prêtes avec sauce Anna’s Best de 150 g à 400 g 20% de moins Exemple: salade de maïs 220 g 1.75 au lieu de 2.20

3 pour 2

8.–

au lieu de 12.–

Cappellettis jambon / fromage le lot de 3 3 x 250 g Jusqu’à épuisement du stock

3

30 au lieu de 4.40

Sur les tablettes de chocolat de 400 g 1.10 de moins Exemple: lait et noisettes 3.30 au lieu de 4.40

1090

Miniroses avec gypsophila le bouquet de 15 Jusqu’à épuisement du stock


Nouv

Valable du 10

Tartelettes aux abricots Pâte brisée savoureuse garnie d’abricots. 2 pièces/210 g 4.80

Praliné Caramel Salé L’eau Edition limitée au chocolat au lait, avec un fourrage légèrement salé au caramel. 81 g 7.60

Pralinés magnifiques Avec un exquis fourrage truffé au vinaigre balsamique ou au vinaigre de poire fruité. 122 g 8.80

Anna’sTricolore Pizza Best Pizza Anna’sTricolore Best Mit AvecTomaten tomatesund et poivrons. Peperoni. 270 g 5.20 Pizza Mexico Anna’s Best Avec viande de bœuf, haricots, maïs et piments. 350 g 6.30

La Pizza Antipasti Saisonale Primavera Avec tomates, aubergines, courgettes et olives. 330 g 6.40

Drink multivitaminé Léger Avec jus de fruits et vitamines. 70% de calories et de glucides en moins! 75 cl 1.60

Ice Tea Bio herbes des Alpes ou citron Retrouvez l’Ice Tea Bio dans une bouteille PET pratique (recette identique) et découvrez le nouvel Ice Tea Bio rafraîchissant au citron. la bouteille de 1 litre 1.60 l’emballage de 6 x 1 Liter 9.60

7UP H2Oh! pomme ou citron/limette Boisson légèrement gazeuse à l’arôme naturel de pomme ou de citron et de limette, pauvre en calories. 50 cl 1.30 6 x 50 cl 7.80 1 litre 1.90 6 x 1 litre 11.40


veau

0.6 au 23.6

Serviettes rafraîchissantes Linsoft Serviettes pratiques et hygiéniques pour se rafraîchir où que l’on soit. l’emballage de 10 pièces 1.20

Appâts anti-mouches décoratifs Optimum Appâts inodores pour lutter contre les mouches. Efficacité longue durée de 6 mois. 2 x 2 motifs. (Utilisez les biocides avec précaution. Lisez l’étiquette et les informations concernant le produit avant l’utilisation.) l’emballage de 4 appâts 4.20

Caleçons pour la nuit Huggies DryNites La matière extérieure imperméable ressemble à s’y méprendre à celle d’un caleçon traditionnel. A l’intérieur, une couche absorbante conserve la peau parfaitement sèche. 4 - 7 ans / 17 - 30 kg, 7 pièces 12.90 8 - 12 ans / 27 - 50 kg, 7 pièces 12.90

Pansements tatouage M-Plast Kids Pansements transparents décorés d’animaux rigolos. Ne collent pas à la plaie. l’emballage de 12 pansements 3.90

Service Box Optimum Le service-conseil Optimum vous aide à identifier rapidement les insectes ou parasites: il vous suffit de mettre l’insecte dans la boîte et de l’envoyer au service-conseil accompagné du formulaire complété. Vous recevrez un courrier avec des conseils personnalisés quelques jours plus tard. 18.50

Pansements M-Plast Professional Referme les plaies fraîches rapidement et sans devoir recourir à des points de suture. l’emballage de 9 pièces 6.50

Tous les produits Twist Nano L’étanchéisation des surfaces offre de nombreux avantages: effet déperlant longue durée, nettoyage ultérieur plus aisé, diminution des futurs dépôts de saleté. Exemples: kit de démarrage verre + céramique Contenu: détergent universel 250 ml, fluide verre + céramique 100 ml, chiffon de polissage en microfibre. 24.90 fluide verre + céramique Pour toutes les surfaces en verre et en céramique. Favorise l’évacuation de la saleté et de l’eau et évite qu’elles se fixent à la surface. 125 ml 19.90 fluide chrome + acier fin Fait briller toutes les surfaces en chrome et en acier fin. 100 ml 13.90

En vente dans les plus grands magasins Migros.


Encore plus avantageux Valable du 10.6 au 16.6

4

7.–

90 au lieu de 6.20

au lieu de 8.80

Flûtes salées ou mini-flûtes au beurre en lot de 2 Jusqu’à épuisement du stock

4

Bâtons aux céréales mini-Farmer Soft chocolat/pomme, lait ou mûre/pomme Exemple: chocolat/pomme 35 pièces/580 g 7.– au lieu de 8.80 Jusqu’à épuisement du stock

70

au lieu de 12.20

Mélange pour brownies le lot de 2 2 x 490 g Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 5.70

Sur les chips Zweifel 170, 280 ou 300 g 1.– de moins Exemple: chips au paprika 280 g 4.70 au lieu de 5.70

2

20 au lieu de 2.80

Sur toutes les confitures Favorit en pot de 350 g 20% de réduction Exemple: confiture d’abricots 2.20 au lieu de 2.80

9

3

9

30

33%

20

au lieu de 4.80

Ice Tea Classic en poudre en sachets, 6 x 100 g, Ice Tea Peach en sachets, 6 x 90 g ou Ice Tea Zero Lemon en sticks en lot de 2 Exemple: Ice Tea Classic 6 x 100 g 3.20 au lieu de 4.80 Jusqu’à épuisement du stock

30 au lieu de 11.70

Champignons mélangés en lot de 3 3 x 200 g Champignons de Paris en lot de 3 3 x 200 g 6.20 au lieu de 7.80 Jusqu’à épuisement du stock

5

40 au lieu de 6.80

Sur toutes les glaces Léger 20% de réduction Exemple: cornets vanille / cacao Léger 8 pièces 5.40 au lieu de 6.80 En vente dans les plus grands magasins Migros.

6 pour 4

3

80

au lieu de 5.70

Eau minérale Valvita 75 cl et 1,5 litre en lot de 6 Exemple: Valvita 6 x 1,5 litre 3.80 au lieu de 5.70 En vente dans les plus grands magasins Migros.

365

au lieu de 4.60

Sur tous les mueslis Farmer 20% de réduction Exemple: muesli croquant aux baies des bois 500 g 3.65 au lieu de 4.60


Et encore des actions Biscuits/Confiserie Jusqu’à épuisement du stock CH I33%I Cœurs de France 500 g 3.20 au lieu de 4.80 Jusqu’à épuisement du stock CH Mini-madeleines à la vanille 500 g 4.20 Boissons du 10.6 au 16.6 CH Sur les boissons caffelino 25 cl et Ice Tea Tencha 50 cl 20% de réduction Exemple: Caffelino Classic 25 cl 1.10 au lieu de 1.40 En vente dans les plus grands magasins Migros. Boulangerie/Pâtisserie du 10.6 au 16.6 CH Sur le gâteau aux fraises entier ou les 2 parts, le cake ou les tranches aux fraises 20% de réduction Exemple: gâteau entier 550 g 7.80 au lieu de 9.80 Charcuterie du 10.6 au 16.6 Mini-pâté en croûte apéro de Suisse les 100 g 1.85 au lieu de 2.30 Fleurs/Plantes du 10.6 au 16.6 CH Rosier en pot la plante 5.80 Frais et déjà prêt du 10.6 au 16.6 CH Sur tous les Antipasti Anna’s Best 20% de réduction Exemple: olives et fromage à pâte molle 150 g 3.90 au lieu de 4.90 Fromage Jusqu’à épuisement du stock CH Mini Babybel le filet de 15 x 25 g 6.90 au lieu de 8.75 du 10.6 au 16.6 A la coupe: Brebiou les 100 g 1.95 au lieu de 2.75 M-Traiteur du 10.6 au 16.6 Choux à la chantilly la pièce 2.– au lieu de 2.30 du 10.6 au 16.6 Crevettes à la citronnelle de Thaïlande les 100 g 4.80 au lieu de 6.– du 10.6 au 16.6 Emincé de boeuf à la sauce Séchuan de Suisse les 100 g 3.30 au lieu de 4.10 du 10.6 au 16.6 Emincé de poulet calabraise du Brésil les 100 g 2.25 au lieu de 2.80 du 10.6 au 16.6 Mille-feuille la tranche 2.– au lieu de 2.30

du 10.6 au 16.6 Mousseline de saumon du Chili les 100 g 3.20 au lieu de 4.– du 10.6 au 16.6 Nouilles sautées aux légumes de Suisse les 100 g 1.85 au lieu de 2.30 du 10.6 au 16.6 Pâté de pintade à l’estragon de Suisse les 100 g 2.80 au lieu de 3.50 du 10.6 au 16.6 Salade exotique de Suisse les 100 g 1.85 au lieu de 2.35 Sushi du mois de juin Sushi Minazuki Elaboré en Suisse le plateau 20.50 Œufs Jusqu’à épuisement du stock Œufs suisses d’élevage en liberté 9 œufs de 53 g+ 3.90 Sucreries/Chocolat Jusqu’à épuisement du stock Bonbons gélifiés Yupi la boîte de 1 kg 8.70 Jusqu’à épuisement du stock Mini-Risoletto Classic, Blanco ou Noir le cabas de 840 g 9.50 au lieu de 12.– Lessives/Détergents du 10.6 au 16.6 I50%I Produit anticalcaire Mica (excepté les articles bénéficiant déjà d’une réduction) Exemple: poudre Mica 1 kg 4.95 au lieu de 9.90

Société coopérative Migros Genève

CH

CH

CH

CH

COOL!

CH = action nationale

Notes personnelles

9

30%

60

au lieu de 13.80

Glaces à l’eau Bubble Joe l’emballage de 20 bâtonnets 1100 g Jusqu’à épuisement du stock

Surgelés


Encore plus avantageux Valable du 10.6 au 16.6

7

05

11

90

au lieu de 8.85

au lieu de 14.90

Sur le ragoût Exelcat (en sachets) l’emballage de 12 x 100 g et la terrine Exelcat (en barquettes) l’emballage de 8 x 100 g diverses variétés 20% de réduction Exemple: ragoût Sélection l’emballage de 12 x 100 g 7.05 au lieu de 8.85 Jusqu’à épuisement du stock

Sur tout l’assortiment Matzinger 20% de réduction Exemple: Matzinger Adult 4 kg 11.90 au lieu de 14.90

59

90

à partir de

9

Crocs Sandales Cayman pour femme, avec pin Jibbitz. En vente dans les plus grands magasins Migros et SportXX.

90

Bermudas pour garçon ou fille en lot de 2 En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 69.90

5

au lieu de 7.20

Serviettes à démaquiller Linsoft et mouchoirs en papier Jumbo en emballages multiples Exemple: serviettes à démaquiller Linsoft parfumées à la rose le lot de 3 5.70 au lieu de 7.20 Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 69.90

Sur tous les bagages et l’assortiment Travelshop 20% de réduction Exemples: trolley Titan Merik, 54 cm 55.90 au lieu de 69.90 beauty case 31.90 au lieu de 39.90 coussin gonflable pour la nuque 7.90 au lieu de 9.90 Valable jusqu’au 23.6 En vente dans les plus grands magasins Migros.

30%

39.–

au lieu de 58.–

14

90

Boîtes de bureau en lot de 2 5 tiroirs avec arrêt de sécurité, empilables, dimensions: 33 x 28,5 x 32 cm Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros.

Bermudas pour femme Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros.

70

5590

1430

au lieu de 19.80

Papier hygiénique Hakle Plus à la camomille 24 rouleaux Hakle Supervlaush Mint 24 rouleaux 13.30 au lieu de 18.80 Jusqu’à épuisement du stock

3 pour 2

52.–

au lieu de 78.–

Couches-culottes de mini à junior et pants Milette 3 emballages au choix Exemple: Milette Maxi Plus 3 x 58 pièces 52.– au lieu de 78.– Valable jusqu’au 23.6


Aux fourneaux

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

49

Crevettes thaïes pour gourmands pressés (pour 4 personnes) 3 gousses d’ail 2 échalotes huile neutre 500 g de crevettes crues, décortiquées en laissant la nageoire caudale sel, poivre lait de coco 1 citron vert 1-3 cs de pâte de curry rouge concentré de tomates 1 bouquet de coriandre 1 belle mangue bien mûre

1) Emincer finement l’ail et les échalotes et les faire fondre à feu doux. Réserver. Dans la même poêle, faire sauter brièvement les crevettes. Saler et poivrer légèrement. Remettre les échalotes et l’ail, couvrir de lait de coco, poursuivre la cuisson en laissant mijoter doucement; ajouter un filet de jus de limette, la pâte de curry rouge, en dosant selon ses goûts, et une pointe de concentré de tomates. 2) Ciseler finement le bouquet de coriandre et l’ajouter en faisant mijoter encore quelques instants. 3) Peler la mangue et la tailler en petits cubes. Ajouter aux crevettes au dernier moment et présenter accompagné d’un riz basmati.

G

D

E

F

Davantage de recettes dans: WWW.SAISON.CH


50 Aux fourneaux

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Conseils de la semaine: la pâte feuilletée Pâte prête à l’emploi Une pâte déjà abaissée ne devrait être déroulée qu’après avoir reposé hors du réfrigérateur pendant quelques minutes. Si elle est trop froide, elle se brise.

Numéro d’essai gratuit! SMS au 970 (Fr. –.20) Mot clé MM ESSAI Nom et adresse. www.saison.ch

Mettre en forme Soit mettre la pâte et le papier sulfurisé sur la plaque à gâteau, puis presser légèrement et couper avec des ciseaux le papier qui dépasse, soit retourner le tout sur la plaque, la pâte étant sous le papier, puis ôter ce dernier et former un rebord. Former un rebord Ne pas étirer la pâte dans la plaque à gâteau, sinon elle se contracte durant la cuisson. Couper nettement le surplus de pâte sur le pourtour de la plaque ou le rabattre. On peut aussi entailler irrégulièrement le surplus de pâte, ce qui est très décoratif.

Avant la cuisson La pâte feuilletée garde mieux sa forme initiale durant la cuisson lorsqu’on met la préparation au frais avant de la glisser dans le four. Cuisson Préchauffer le four à 220–250° C (avec une tôle à pâtisserie selon la recette). Placer la préparation sur la grille au milieu du four et asperger la tôle d’un verre d’eau. La vapeur rend la pâte particulièrement feuilletée. Pâte croustillante Pour obtenir un fond de tarte très croustillant, il suffit d’étendre du beurre ramolli sur la plaque à gâteau, d’y éparpiller de la panure, puis d’y placer la pâte feuilletée. Croûte de pâte Découper la pâte de sorte que son diamètre soit un peu plus grand que celui de la forme ou utiliser un bol à

soupe adapté à la cuisson au four. Badigeonner la pâte avec du jaune d’œuf et le bord extérieur de la forme ou du bol avec du blanc d’œuf. Poser le couvercle de pâte de sorte qu’il adhère au pourtour et bien presser. Cuire pendant env. 25 minutes à 200° C dans le four préchauffé. Si un plat est préparé la veille, la préparation ou la soupe doit être complètement refroidie pour éviter une condensation d’eau sous la croûte.

M-Infoline Appelez-nous! Du lundi au vendredi matin, 0901 240 244 (de 9 à 12 h) (première minute gratuite, puis Fr. 1.– par appel) Du vendredi soir au samedi 0901 125 250 (Fr. 1.– par appel puis tarif normal Fr. 0.08 par minute)

MGB www.migros.ch

PUBLICIS

Publicité

LA SÉLECTION ESPAGNOLE DU

Grillades: spécialités des quatre coins de l’Europe du 20 mai au 30 juin à votre Migros.


Aux fourneaux

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

51

www.migros.ch/m-cooking

La cuisine italienne? Mamma mia! Olivier Martin, cuisinier gastronomique, nomique, vous liv livre vre ses conseils po pour briller aux fourneaux. Entrée

Bon à savoir

Salade aux légumes grillés La cuisine méditerranéenne est saine et goûteuse. La preuve avec cette entrée.

de La sépia est un colorant noir extrait du liquide lisée sécrété par la seiche. Jadis, la sépia était utilisée comme encre et pour teindre des tissus. Aujourd’hui, elle sert de colorant pour divers produits alimentaires, les pâtes par exemple. La sépia les rend noires comme la nuit et leur donne une saveur marine. Elles se marient très bien avec les fruits de mer et le poisson. Dans l’actuel Menu M-Cooking, les tagliatelle nere auce au accompagnent un espadon grillé, avec une sauce vin blanc, au citron et aux herbes.

Plat principal

Espadon grillé aux tagliatelle noires L’espadon? Un poisson simplement délicieux.

Dessert Granité au vin rouge Du vin rouge, du sucre et de la cardamome: trois ingrédients pour un dessert coloré et ultrarafraîchissant.

www.migros.ch/m-cooking Publicité

50

e fr . of r i x ne p , u t ié ur oi jo m e à qu de ha la C ril g

Seulement le mardi 10 juin: hamburgers surgelés, 8 x 90 g, 5.70 au lieu de 11.40

Seulement le mercredi 11 juin: huile d’olive espagnole, Don Pablo

0,5 l, 3.25 au lieu de 6.50 1 l, 6.– au lieu de 12.–

Seulement le jeudi 12 juin: steak d’épaule de porc mariné, de Suisse, en libre-service, les 100 g, 1.05 au lieu de 2.10

Seulement le vendredi 13 juin: crevettes Black Tiger, Tail-on, cuites, surgelées, 500 g, 9.25 au lieu de 18.50

Offres valables seulement pour des quantités d’achats normales d’un ménage et jusqu’à épuisement du stock. Informations complémentaires sur www.M08.ch

Seulement le samedi 14 juin: cuisses de poulet Optigal, marinées, de Suisse, le kg, 8.– au lieu de 16.–

%

Seulement le lundi 9 juin: 50 % sur le maïs doux, Espagne/Maroc


20% Valable du mardi 10.6 au lundi 23.6.2008 Jusqu’à épuisement du stock

Sur tout l’assortiment Garnier visage et corps

NEW

3 en 1

9

20

3 ACTIONS, 1

PRODUIT POUR 3 FOIS PLUS DE PURETÉ

18

30 au lieu de 22.90

p. ex. Garnier UltraLift Pro-X Soin de jour reconstituant, anti-rides repulpant

19

au lieu de 11.50

p. ex. Garnier Pure 3en1 Nettoyant + Peeling + Masque

90 au lieu de 24.90

p. ex. Garnier bodytonic Massage Roll-On, anti-cellulite rebelle

Garnier Skin Naturals est en vente à votre Migros


53

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Actuel

Nouvelles chips M-Budget

PHOTO GETTY IMAGES

Informations Migros

Les chips M-Budget perdent leur forme de vaguelette au profit d’une coupe classique, c’est-àdire plate. Par ailleurs, l’emballage passe de 200 à 350 g. Le prix de vente aux 100 g reste inchangé. Qui aime les chips striées optera pour les produits Zweifel «Inferno» ou «Sour Cream».

Nouveau site

Qui dit accident, dit aussi souvent honoraires d’avocat et frais de justice.

Obtenez gain de cause à petit prix

Migros Assistance lance une assurance protection juridique valable pour tous les membres d’un ménage.

P

arce qu’un litige est vite arrivé, Migros Assistance propose désormais une protection juridique en collaboration avec CAP, la plus ancienne société d’assurances active dans ce domaine en Suisse. La protection juridique circulation ne coûte que 80 francs par an. Elle couvre les propriétaires et les conducteurs de voitures, les passagers des transports en commun, les piétons, les cyclistes et même les cavaliers. «En cas de

litige suite à un accident, cette assurance permet d’économiser les honoraires d’avocat et des frais de justice souvent sous-estimés», explique Adrian Büren, responsable de projet à Migros. Pour 260 francs par an, la protection juridique combinée couvre, en plus du domaine «Circulation», presque tous les autres aspects de la vie privée. Cela signifie qu’elle vous protège aussi en tant que locataire, consommateur, vacancier, employé ou patient par exemple.

«Le rapport prix-prestation rend notre offre très attrayante», relève Adrian Büren. En effet, toutes les personnes d’un ménage sont assurées. Cela est valable non seulement pour les familles traditionnelles, mais aussi pour les tribus recomposées et les colocations. Enfin, il n’existe pas de délai de carence. L’assurance est valable dès sa souscription. Michael West Informations et souscription: www.migros.ch ou 0848 99 11 99.

Le site internet de L’arc a fait peau neuve. L’institution du Pour-cent culturel Migros sise à Romainmôtier (VD) y présente de manière claire et soignée ses différentes activités liées notamment à la culture et à la société. En savoir plus: www.l-arc.ch

Prix d’études Le Pour-cent culturel Migros décerne, avec la participation de la Fondation Ernst Göhner et la Fondation Hans Schaeuble, des prix d’études à de jeunes musiciens particulièrement doués et qui souhaitent parfaire leur formation professionnelle. Le concours est ouvert aux pianistes, organistes, clavecinistes, ainsi qu’aux instrumentistes à cordes, à cordes pincées et à vent. Les auditions se dérouleront les 25, 26 et 27 novembre à Zurich. Celle de la prolongation du prix d’études aura lieu le 14 novembre. Le délai d’inscription est fixé au 5 septembre. Seules les inscriptions sous forme électronique seront acceptées. Infos et inscriptions: pour-centculturel.ch/prix_etudes


54 Actuel

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

«Migros pratique des prix justes» Les explications d’Oskar Sager, chef Marketing à la Fédération des coopératives Migros. A partir du 1er juillet, les paysans obtiendront six centimes de plus par litre de lait. Les prix vont donc augmenter... Une hausse de 6 centimes pour les producteurs représente une augmentation de 8%. Mais cela ne signifie pas que nos clients paie-

linéaire. Pour l’instant, nous ne pouvons pas encore dire quels articles renchériront et de combien. Prenons l’exemple du lait: si le litre vaut actuellement 1 franc 40, il coûtera 1 franc 45 à l’avenir. Une hausse de 5 centimes, soit à peine 4%. Pourquoi ne pouvez-vous pas être plus précis? Pour chaque produit, la majoration dépend de sa teneur en lait et de son poids. Prenez, par exemple, un yogourt de 180 grammes. Il est constitué d’environ 75% de lait et de 25% de fruits, sucre, etc. Il faut calculer le renchérissement de 8% uniquement sur la part du lait. Nous devons répéter la même opération pour chaque produit de notre assortiment, qui en compte plus de 1500.

Oskar Sager: «Il est faux d’affirmer que nous profitons de la situation pour augmenter nos marges.»

ront le lait et les produits laitiers 8% plus cher. Contrairement à ce que l’on a beaucoup entendu. Combien paiera-t-on alors de plus? Les 6 centimes seront répercutés sur l’ensemble de l’assortiment laitier, mais la hausse ne sera pas

Les paysans accusent Migros de ne pas répercuter seulement le renchérissement de la matière première... Ce reproche est absurde. Nous n’allons pas profiter de la situation pour augmenter nos marges. Les hausses de prix ne prennent en compte que les 6 centimes supplémentaires que les paysans obtiennent par litre de lait. Migros pratique la transparence et des prix justes. En clair, nous calculons nos prix au plus près et

Malgré les hausses de prix annoncées, Migros continuera à proposer le meilleur rapport qualité-prix du marché.

répercutons les hausses des matières premières sur les consommateurs que lorsque nous sommes contraints de le faire. Et si les prix baissent, nous agissons en conséquence. C’est pourquoi nous avons, selon nos clients, le meilleur rapport prix-prestations. Ils savent qu’ils obtiennent de la bonne qualité à un prix avantageux à Migros. Trouve-t-on en Suisse du lait plus avantageux qu’à Migros?

Non, car notre assortiment de produits laitiers M-Budget, qui compte environ soixante articles, est le moins cher de Suisse. Ces prix se situent au niveau de ceux des harddiscounters. Migros est-elle vraiment obligée de répercuter la hausse du prix du lait sur les consommateurs? La différence entre le prix d’achat et le prix de vente des produits laitiers est très faible. Notre marge de manœuvre est donc particuliè-


Les coûts de transformation sont les plus élevés en Italie.

Fr./litre de lait past.

Fr./litre de lait past.

PHOTO KEYSTONE

Que se serait-il passé si les paysans avaient poursuivi la grève et bloqué les centrales de distribution Migros comme ils en avaient brandi la menace? Tôt ou tard et suivant l’ampleur des actions, Migros n’aurait plus pu assurer l’approvisionnement de la population en produits frais. Nous ne voulions pas prendre un tel risque. Quels produits auraient été concernés? En cas de blocage des centrales de distribution, les produits laitiers mais aussi d’autres produits frais, comme le pain et la viande, dont une grande partie est commercialisée par ces centrales, auraient manqué. La semaine dernière, Migros a baissé la teneur en matière grasse du lait entier – et son prix. Va-t-elle faire marche arrière à présent? Cette baisse n’a rien à voir avec les revendications actuelles des producteurs de lait. Notre clientèle en bénéficiera de toute façon, puisqu’elle est dictée par la teneur en matière grasse du lait. Et sans elle, le lait coûterait 5 centimes plus cher aujourd’hui déjà. Propos recueillis par CC

0.00

0.00

Fr. 1.11

0.00

Fr. 0.94

0.50 Fr. 1.79

0.50 Fr. 1.58

0.50

Fr. 1.29

1.00

Fr. 1.06

1.00

Fr. 1.40

1.00

Fr. 0.68

1.50

Fr. 0.64

1.50

Fr. 0.65

1.50

Fr. 0.54

2.00

Coût de transformation, logistique et commercialisation en Fr./l de lait

Fr. 0.64

Prix de vente par litre de lait pasteurisé

2.00

Fr. 0.75

2.00

Prix moyen au producteur en Fr./litre de lait

En France et en Italie, le lait est beaucoup plus cher qu’en Suisse.

Fr. 0.52

Fr./litre de lait past.

Commerce et industrie:

Consommateurs:

Les producteurs suisses sont les mieux payés.

Fr. 0.65

Producteurs

rement limitée. La production annuelle suisse de lait est d’environ 3,2 milliards de litres, dont quelque 2 milliards sont consommés dans le pays. Avec une hausse de 6 centimes par litre, les coûts supplémentaires pour l’ensemble du marché suisse s’élèvent à 120 millions de francs à la charge des transformateurs. Migros est touchée à hauteur de plusieurs dizaines de millions de francs. Il nous est impossible de supporter seuls ce surcoût.

55

Actuel

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

SOURCES: SMP, ZMP, FCM

Nouveaux prix des produits laitiers dès juillet A fin 2007, les paysans suisses ont reçu six centimes de plus par litre de lait. Et la semaine dernière, ils revendiquaient une augmentation identique auprès des entreprises de transformation du lait. «Les paysans justifiaient la précédente revendication par le fait que le lait coûtait plus cher dans l’UE, déclare Jürg Maurer, chef adjoint de la politique économique à Migros. A présent, ils avancent des coûts de production plus élevés. Ils incriminent entre autres l’augmentation des prix du fourrage et de l’énergie.» A court terme, ils veulent obtenir 80 centimes par litre et un franc d’ici deux ans. Le lait et les produits laitiers sont certes devenus une denrée rare dans le monde, en raison notamment de la demande croissante en Inde et en Chine, des sécheresses, mais aussi de la spéculation. «Cette évolution ne touche toutefois pas la Suisse», affirme Jürg Maurer. La production laitière indigène est plus élevée que l’an dernier. Les chiffres prouvent que Migros ne profite pas de la situation. Si le prix au producteur est passé de Fr. 1.07 à 75 centimes le litre entre 1994 et 2008, Migros a baissé le prix du litre de lait pasteurisé de 50 centimes (de Fr. 1.90 à Fr. 1.40). «Le prix de vente a davantage baissé que celui de la matière première»,

souligne Jürg Maurer. Et d’ajouter: «Dans le même temps, la Confédération a considérablement augmenté les paiements directs aux paysans.» Pourquoi Elsa, l’entreprise Migros de transformation du lait, accorde-t-elle donc de nouveau une augmentation aux producteurs? «Il n’y a pas d’explication rationnelle à cette hausse de prix. Cette revendication exagérée n’est pas justifiée, clame mécontent Oskar Sager, chef Marketing et membre de la Direction générale de la Fédération des coopératives Migros. Mais les paysans ont menacé de bloquer nos centrales. S’ils avaient mis leur menace à exécution, nous n’aurions plus été en mesure de fournir nos magasins.» Aujourd’hui, Oskar Sager est soulagé que la grève soit terminée. «Les livraisons de lait ont enfin repris.» Voilà pour la bonne nouvelle. Mais la pression des paysans en apporte une moins bonne: «Migros a déjà les marges les plus faibles de toute l’Europe sur les produits laitiers, explique encore Oskar Sager. Nous sommes donc contraints de répercuter la hausse du prix du lait sur nos clients.» Dès juillet, les paysans seront mieux rétribués et les clients Migros paieront donc plus cher leurs produits laitiers... Daniel Sägesser


56 Actuel

Migros Magazine 24, 9 juin 200 2008

Le bleuet ne peut fleurir que lorsque les cultures ne sont pas traitées avec des herbicides et de l’engrais.

La chenille du machaon trouve sa nourriture en bordure de champs.

Des espaces vitaux pour la faune et la flore TerraSuisse promeut durablement la diversité biologique et la richesse de nos paysages.

L

e nombre d’espèces menacées en Suisse est particulièrement élevé. En Europe, notre pays figure en tête de ce triste classement. La cause? La destruction des écosystèmes. En effet, à chaque seconde, un mètre carré d’espace vital disparaît (lire entretien ci-contre).

Créer des biotopes «Avec TerraSuisse, nous souhaitons prendre des mesures efficaces», explique Bernhard Kammer, coordinateur des labels à Migros. Le programme doit soutenir la diversité biologique et paysagère en Suisse sur le long terme. Pour cela, Migros peut bénéficier de l’aide de l’Association suisse des paysannes et paysans pratiquant la production intégrée (IP-Suisse). Les agriculteurs qui participent au programme s’engagent à prendre des mesures permettant de créer des biotopes pour les plantes rares et les animaux sauvages. De ce fait, ils créent une plus-value écologique. Le hérisson aime le chaos Grâce au nouveau label TerraSuisse, des parcelles de terrain

non cultivées redeviennent un refuge pour le putois et le lièvre, les bordures des prairies situées à l’orée des forêts offrent une protection indispensable au faon. Le hérisson a besoin, lui, de désordre. Il élève sa progéniture sous des tas de branches et de feuilles, tandis que les petites friches dans les champs de céréales accueillent le nid de l’alouette des champs. Enfin, certaines variétés de plantes sauvages comme le bleuet ne poussent que sur des terres qui ne sont pas traitées aux herbicides. Migros a trouvé avec la Station ornithologique suisse de Sempach un partenaire indépendant, dont les conseils s’avèrent très précieux. Par son engagement, le distributeur participe à la sauvegarde de la diversité biologique de nos paysages, dans l’intérêt des générations futures. «Avec TerraSuisse, nous nous engageons clairement pour la qualité de vie de nos clients», conclut Bernhard Kammer. Christoph Petermann Infos: www.migros.ch (rubrique «Développement durable»).

Le hérisson élève ses petits sous des tas de branches et de feuilles.

TerraSuisse en bref TerraSuisse est synonyme de protection des espèces, mais aussi de produits suisses sains. Les paysans affiliés s’engagent à détenir les animaux de rente dans des étables aménagées conformément à leurs besoins et à leur permettre de s’ébattre en plein air. Ils exploitent leurs champs en respectant l’environnement. Les directives ont été élaborées en collaboration avec IP-Suisse et la Station ornithologique suisse de Sempach.

L’alouette des champs couve dans les cultures de céréales, à même le sol. Il est donc important de lui laisser des zones en friche.


Actuel

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

57

Le faon aime se réfugier dans les hautes herbes, en bordure de forêt.

Paroles d’expert Pa Markus Jenny, est coordinateur du projet Agriculture à la Station ornithologique suisse de Sempach.

La menace qui pèse sur la faune et la flore est-elle réelle? Oui, car si la Suisse possède, par rapport à sa taille, une grande diversité d’écosystèmes et d’espèces, un nombre important de ces biotopes ne sont pas exploités de manière durable. Au contraire, ils sont détruits quotidiennement. Chaque seconde, un mètre carré d’espace vital disparaît au profit d’une construction dans notre pays. Selon une étude de l’OCDE, aucun autre pays européen n’enregistre un nombre aussi élevé d’espèces animales et végétales menacées.

Pour pouvoir migrer de ses quartiers d’hiver vers les plans d’eau, la rainette verte a besoin d’écosystèmes reliés entre eux.

Quels sont les principaux dangers? La disparition des habitats appropriés. Les espèces animales et végétales ont besoin d’une aire minimale spécifique pour pouvoir survivre. Si cette surface diminue au-dessous d’un certain seuil, l’espèce s’éteint, parce qu’elle ne permet plus à un nombre suffisant d’individus d’y vivre. La protection des espèces consiste donc avant tout à préserver les biotopes. Mais est-ce vraiment grave si une espèce de papillons disparaît en Suisse? Toute disparition d’une espèce entraîne la perte d’une partie

d’un écosystème. Or, chaque organisme vivant exerce des fonctions particulières. Par exemple, les abeilles pollinisent les arbres fruitiers, et les faucons crécerelles se nourrissent de souris. L’extinction d’une seule espèce entraîne donc un déséquilibre qui peut alors entraîner d’importants dommages économiques. La Station ornithologique suisse de Sempach collabore avec Migros et son label TerraSuisse. Pourquoi? Migros et IP-Suisse ont demandé à la station ornithologique, en sa qualité d’institution spécialisée reconnue, d’élaborer des directives et des mesures en faveur d’une agriculture proche de la nature. Si plusieurs milliers d’agriculteurs s’affilient au label TerraSuisse dans les années à venir et revalorisent les espaces vitaux de nos animaux sauvages et des plantes indigènes, la diversité biologique s’améliorera considérablement. Ce serait un pas de géant comparativement à la situation actuelle. Les agriculteurs sont déjà des jardiniers du paysage. N’est-ce pas suffisant? La société attend des paysans qu’ils ne cultivent pas seulement des produits sains, mais aussi qu’ils préservent la diversité des espèces, tout en ménageant les ressources. Nous considérons les agriculteurs comme des partenaires et souhaitons leur montrer où et comment ils peuvent mettre efficacement en valeur des espaces vitaux pour l’alouette des champs ou le lièvre par exemple.


MGB www.migros.ch

La plus appréciée des eaux minérales des Alpes valaisannes est maintenant aussi en vente dans sa version fruitée: Aproz Plus, avec 4% de fruits en plus et 100% d’arômes naturels. Sans adjonction de sucre et avec sa haute teneur en minéraux, Aproz Plus est idéale pour tous ceux qui désirent une boisson pauvre en calories et saine au quotidien. Déjà en vente dans les saveurs pomme et abricot et désormais dans la saveur mirabelle/gingembre.


Les outils de jardinage avec système www.gardena.ch

Le jardin, passionnément

Jardin bien arrosé

Cisaille à gazon sur accu 60

Nouveau avec accumulateurs lithium-ions, d’entretien aisé. Avantages: Durée de charge brève, longévité accrue, recharge possible à tout moment. Poignée confort orientable permettant une adaptation optimale au maniement naturel. Possibilité d’adaptation ultérieure d’un manche télescopique pour une tenue droite.

6304.545

avant

98.–

80.–

maintenant

TAR incluse*

Sculpte-haies sur accu ContourCut

Design et lames étudiés pour pratiquer l’art topiaire. Poignée ergonomique. Lames découpées au laser, affûtées avec précision et avec revêtement anti-adhérence. Large espace entre les lames pour une coupe efficace. Batteirie ion-lithium puissante et rechargeable. Avec lamier taille-buissons.

109.–

6304.588

TAR incluse*

Dévidoir sur roues, complet

La poignée réglable vous permet d’adapter le guidon à la hauteur souhaitée. Gain de place au rangement. Arrêt d‘étanchéité après l’utilisation. Raccord coudé protégeant le tuyau contre la pliure.

Dévidoir métal sur roues 60 Premium avec tuyau

Avec poignée télescopique pour s’adapter à la taille de l’utilisateur. Rangement peu encombrant. Raccord spécial pour empêcher l’eau résiduelle de couler lors du transport ou après utilisation. Avec tuyau 30 m.

199.–

avant

6304.266

158.–

100.–

maintenant

130.–

maintenant

128.–

6304.352

Pompe immergée 6000 S

Turbofil ClassicCut Plus

avant

90.–

Enroulement automatique du tuyau. Pivotable sur 180°. Facile à transporter. Avec logement pour les embouts/ Accessoires. Livré tout assemblé.

6304.533

Pour couper les mauvaises herbes dans les endroits d’accès difficiles. Réglage manuel de la longueur du fil, source d’économie. La poignée réglable vous permet d’adapter l’outil exactement à la hauteur souhaitée.

110.–

Dévidoir box mural 10 Roll-up automatic

avant

6304.590

maintenant

6304.357

Prévue pour transvaser de l’eau claire ou faiblement chargée en particules diamètre jusqu’à 5 mm. Aspiration au ras du sol jusqu’à 5 mm. Fonctionnement fiable et durable : joints d’étanchéité multiples et arbre moteur en inox avec joint en céramique. Interrupteur de marche/arrêt automatique. avant

70.–

maintenant

55.– TAR incluse*

TAR incluse*

Promotions valables du 10.6. jusqu’au 23.6.2008 *TAR taxe anticipée de recyclage

L’assortiment GARDENA est disponible dans tous le grands points de vente Do it + Garden Migros.


61

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Votre région PHOTOS CHRISTIAN MARCHON

Migros Genève

Ci-dessus, mélange de légumes découpés et lavés à l’eau très fraîche, juste avant l’ensachage. Ci-contre, Marie-Hélène Manson, responsable de la qualité tout au long de la chaîne de production, Etienne et Jean-Luc Gruber.

Tout frais, tout prêt!

Des salades déjà découpées et lavées. La gamme Anna’s Best invente chaque mois de nouvelles saveurs pour une alimentation saine et de précieux gains de temps.

L

a salade mêlée de ce mois de juin réunira mini romaine et roquette, pousses de moutarde, feuilles de chêne et fenouil. Rendez-vous à Pailly, chez Jean-Luc Gruber, dans la campagne vaudoise, où des tonnes de salades et autres petits légumes santé sont soigneusement épluchés, découpés, lavés, mélangés et emballés en un temps record et à une température très fraîche qui garantissent le craquant des produits jusque dans nos assiettes. Sur les terres de Pailly, les

équipes cultivent en plein champ frisée fine, scarole plate, pain de sucre, trévise, iceberg et choux blancs; sous tunnel, elles font pousser rampon, jeunes pousses de laitues, épinards et roquette. Les autres feuilles, racines ou graines utilisées pour les mélanges sont achetées auprès d’autres producteurs, tous labellisés Swissgap ou Eurepgap. La société dirigée par JeanLuc Gruber livre chaque jour Migros Genève, Migros Vaud et Migros Valais. Elle aussi respecte

le cahier des charges de Swissgap et de Terrasuisse. Elle est également certifiée BRC (British Retail Consortium), un standard anglais de qualité pour la transformation des produits frais. Aucun agent conservateur n’est ajouté aux légumes qui sont lavés uniquement à l’eau très froide et conditionnés à basse température. Les livraisons se font ensuite en camion réfrigéré. Sensible au développement durable, l’entreprise est équipée pour récupérer l’eau de pluie. Elle

transforme aussi en compost les restes de légumes découpés pour amender ses terres. Riches en saveurs, les mélanges de salades comportent des surprises de saison aussi agréables à l’œil qu’au palais: fleurs de bourrache, de capucine ou de pensées, motifs en forme de cœur ou d’étoile découpés dans des carottes, fines herbes, olives, grains de maïs, rondelles de radis, éclats colorés de poivrons et bien d’autres produits savoureux. Isabelle Vidon


62 Migros Genève

Inspiration lacustre Un lac: le Léman. Un poète: Lamartine. Une repasseuse: Julie Sordat. Deux livres, des vagues à l’âme.

PHOTO CHRISTIAN MARCHON

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Martine de Rosny-Farge nous présente les heures de jeunesse de Lamartine. Michel Floquet évoque Julie Sordat, repasseuse et bouchère.

E

n mars 1815, le jeune et joli Alphonse de Lamartine fuit Mâcon et sa famille royaliste pour échapper à l’enrôlement napoléonien. Courageux mais pas téméraire. Intelligent. C’est la période des Cent-Jours, un mauvais moment à passer.

D’une rive à l’autre Il franchit clandestinement la frontière à Saint-Cergue, trempe ses bottes et se gèle les pieds. Il arrive à Vincy, sur la côte vaudoise, est accueilli par les dames du château. Un tour à l’auberge de Nyon qui abrite quantité d’émigrés lui sert de gazette et de tribune, car il prononce son premiers discours politique sans le savoir. Il y en aura bien d’autres. Le bruit court qu’une armée se constitue à La Chaux-de-Fonds pour rejoindre la Coalition et participer à la défaite de Bonaparte. Définitive, cette fois. S’il la rejoignait? Mais il s’agit d’un régiment fantôme né de l’imagination d’un abbé rêveur. Retour à Nyon en passant par Neuchâtel. L’idée lui

vient d’aller s’installer quelque temps à Nernier, sur la côte française alors en Savoie-Sardaigne. Il loue pour quelques sous – il n’en a guère plus – une cabane de douanier isolée au bord de la grève. Un amour passionné mais sans avenir avec la fille d’un batelier lui fait chaud au cœur. Mais surtout, il écrit. L’auteur de Lamartine – Cent jours sur les rives du Léman paru aux Editions Cabédita, Martine de Rosny-Farge, dit en quatrième de couverture qu’on peut discerner dans les pages du jeune homme les prémices de ce qui deviendra «Les Méditations poétiques». On la croit volontiers. Elle a du discernement et du talent.

De Sciez à Genève Quittons le poète dont les liens avec Genève furent étroits et faisons la connaissance de Julie Sordat sur la côte française à Choisy près de Sciez, la grand-mère de l’auteur du récit, Michel Floquet. A douze ans, rien ne la préparait à reposer en paix au cimetière

de Chêne-Bourg dans une tombe à côté de celle de Louis Favre, en tout bien tout honneur. Douze ans, donc, il est temps qu’elle gagne sa vie. Elle traverse le Léman avec angoisse et se retrouve «en place» à Lausanne chez un couple odieux et malheureux. Elle ne le sera pas moins. La petite va se sauver, c’est le cas de le dire. Sur le bateau pour Thonon, elle rencontre une famille pourvue de cinq enfants qui perçoit son désarroi. Le père est notaire. Retour de Julie chez les siens. Le notaire lui a trouvé une place de repasseuse dans une blanchisserie de Genève. C’est le début d’une autre vie, longue, laborieuse et courageuse. Elle épouse un boucher qui mourra à la Grande Guerre, tient la boucherie, rencontrera un autre boucher. Elle ne fait que changer de tablier avant de redevenir repasseuse. Michel Floquet, écrivain, poète, se rappelle sa grand-mère avec intelligence et tendresse. Un beau livre – je ne l’ai lu que trois fois – paru à l’Age d’Homme. Liliane Roussy

Programme du 12 juin De 13 h 45 à 14 h 25: arrivée des classes et signature, par les écoliers, des banderoles comportant le texte de la convention du BIT sur le travail des enfants et don de livres au profit des enfants soumis au travail. 14 h 30: allocution de Manuel Tornare, maire de Genève, accueil des délégués du BIT ainsi que des autorités cantonales et communales, chanson «Libérez les enfants», messages à l’intention des jeunes auditeurs du représentant du BIT et de Charles Beer, conseiller d’Etat en charge du DIP, lecture par les enfants, en anglais et en français, de la convention et lâcher de ballons. Infos détaillées sur: www.lerespect.org Association «Le respect, ça change la vie» – Route de Forestal 60, 1285 Athenaz. Migros Genève, membre de ladite association, est partenaire de cette opération du 12 juin.


Migros Genève

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

63

Ensemble pour le respect de la dignité humaine, ensemble pour le respect de la dignité de l’enfant, ensemble sur la place des Nations le 12 juin!

Journée mondiale contre le travail des enfants

Le BIT, les autorités genevoises, l’association «Le respect, ça change la vie» et des centaines d’écoliers se retrouveront sur la place des Nations jeudi 12 juin à 14 heures. Venez vous aussi!

I

nvisible à nos yeux, inaudible à nos oreilles, le travail forcé n’en demeure pas moins la réalité quotidienne de millions d’enfants dans le monde… Certains n’ont que 5 ans! A ce régime-là, aucun accès possible à l’éducation, à la scolarisation, à la formation professionnelle, au jeu ou, tout simplement, à l’enfance. Souhaitant contribuer à

l’éclairage de cette réalité – à défaut de pouvoir l’éradiquer rapidement et totalement – l’association «Le respect, ça change la vie», le Conseil d’Etat, le Conseil administratif de la Ville de Genève, le BIT et, surtout, les centaines d’écoliers de la région genevoise vous invitent à prendre part à la Journée mondiale contre le travail des enfants, jeudi 12 juin

dès 14 heures sur la place des Nations à Genève. Cette année, la journée sera dédiée au droit à l’éducation. Dans cet esprit, le 12 juin, pensez à apporter un livre pour enfant ou adolescent, dans la langue de votre choix, et inscrivez à l’intérieur un bref message d’amitié et d’espoir à l’attention de son destinataire. Le BIT se chargera d’acheminer

et d’offrir dans le monde entier, en votre nom, les livres que vous aurez apportés. Ensemble pour le respect de la dignité humaine et celle de l’enfant, tel est le sens de la démarche des organisateurs de cet aprèsmidi du 12 juin à la place des Nations. Le Grand Conseil genevois a d’ores et déjà voté une motion de soutien pour cette journée! R.P.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Pour plus d’infos sur la Société coopérative Migros Genève: www.migrosgeneve.ch


OUVERTURE DES MAGASINS Du 7 au 29 juin du lundi au vendredi

ouverture jusqu’à 20h00 Samedis 7 et 14 juin

ouverture jusqu’à 19h00 Migros Cornavin, Carouge, Cirque, Fusterie, Navigation, MParc La Praille, Plainpalais, Vibert et bureaux de change MParc La Praille, Rive et Mont-Blanc

Dimanche 15 juin de 11h00 à 17h00

Migros Carouge, Cornavin, Fusterie et Navigation Les autres magasins seront ouverts selon l’horaire habituel.


Maintenant une reprise avantageuse jusqu’ à CHF 3’000.–

Chevrolet Captiva 2000 VCDi LT Executive 4WD, 150 ch, 5 portes, CHF 50’000.–

CAPTIVA

Pour tout achat d’un nouveau Captiva, vous devenez privilégié. Du 1er avril au 30 juin 2008, vous avez droit à une prime* de CHF 1’500.– pour la reprise de votre véhicule de marque tierce. Vous recevez en outre un système de navigation TomTom et bénéficiez d’un Cash Bonus. Profitez des réductions avantageuses à hauteur de CHF 3’000.– (diesel) et CHF 2’500.– (essence).

LAST MINUTE

IT’S A BIG PLUS. www.chevrolet.ch

Matiz

Kalos

Lacetti

Nubira Station

HHR

Epica

Ibiza (HM/K/IBZ/QUIJOT)

Captiva

*La prime de reprise est valable pour tous les véhicules ne faisant pas partie du groupe GM, immatriculés pendant au moins six mois au nom de l’acheteur de la voiture neuve. Exemple: Captiva 2400 LS 2WD, prix catalogue TVA incluse CHF 32’090.–, moins la prime de reprise de CHF 1’500.– et le Cash Bonus (en cas de paiement comptant) de CHF 1’000.–, soit un prix de CHF 29’590.–.

Au départ de Genève pour Ibiza avec Brussels Airlines, samedi 14./21./28.6.08 Hôtel Don Quijote *(*), Figueretas, double avec petit déjeuner 1 semaine 429.– au lieu de 999.–, semaine suppl. 270.–

Djerba (HM / K / DJE / DJEHAR)

Au départ de Genève pour Djerba avec Flybaboo, samedi 28.6. /5.7.08. Hôtel Djerba Haroun **(*), Djerba, double avec demi pension 1 semaine 799.– au lieu de 1099.–, semaine suppl. 400.–

Sardaigne du nord (HM / K / OLB / ABIORU)

Au départ de Genève pour Olbia avec Flybaboo, samedi 28.6. /5. /12.7.08 Hôtel Abi d’Oru ****, Porto Rotondo, double avec petit déjeuner 1 semaine 2299.– au lieu de 2918.–, semaine suppl. 1700.–

Tunisie (HM / K / TUN / IBESAH)

Au départ de Genève avec Flybaboo samedi 21./28.6. /5.7.08. Hôtel Iberostar Sahara Beach **(*), Skanès-Monastir, double avec All Inclusive 1 semaine 899.– au lieu de 1349.–, semaine suppl. 600.–

Sardaigne du sud (HM/K/CAG/BAINOR)

Au départ de Genève pour Cagliari avec Flybaboo samedi 28.6. /5. /19.7.08 Hôtel Baia di Nora ****, Pula, double avec demi-pension 1 semaine 2199.– au lieu de 2908.–, semaine suppl. 1800.–

Chypre (HM/K/LCA/TASMAR)

Au départ de Genève pour Larnaka avec Edelweiss Air, mercredi 2./9./23.7.08 Hôtel Tasia Maris Sands ***, Ayia Napa, double avec petit déjeuner 1 semaine 1099.– au lieu de1564.–, semaine suppl. 700.– Prix en francs par personne inclus les taxes d'aéroport et de sécurité et surcharge carburant actuelle. Réduction enfants: 20% 2 –12 ans (sans les taxes et surcharge carburant). Prestations: vol aller & retour en classe économique, transferts, logement et repas selon l'offre, accompagnement. Non compris: assurance frais d'annulation obligatoire avec assistance 45 fr., taxe forfaitaire.

• avec ou sans permis de conduire • jusqu‘ à 30 km/h

CLASSIC Marc Klauser Les Courtes Poses CH-1609 St. Martin Tél: 079 824 49 80 www.kyburz-classic.ch

Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement.

ise aux conditions générales de Cette offre pour M-travel est soum

Nom et prénom

Schweiz AG. contrat et de voyage d'Hotelplan

tra vel .ch NT ! 08 48 82 11 11 ww w.m NA TE IN MA S DÈ EZ RV SE RÉ ou ESCO

Rue

chaque succu vente-directe@hotelplan.ch, dans ges voya de ce et dans votre agen

Code postale et ville Téléphone

MK2

rsale Hotelplan


Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Mieux vivre

Vie pratique «Migros Magazine» à votre service

Voyager solo en toute sérénité

Quelques astuces pratiques pour les célibataires qui ont envie de profiter de leurs vacances sans se faire avoir.

S’

d’une heure sur la plage. Et il n’y a rien d’autre à faire là-bas. Bref, je me suis ennuyée pendant deux semaines.»

Bien choisir D’abord, il faut trancher. Selon ses envies bien sûr. Nature, culture, détente ou aventure, climat, chaque destination mérite que l’on s’informe sur son attrait touristique. Maria, 35 ans, a flashé sur une offre «last minute» (dernière minute) pour les Maldives. Au retour, elle ne cache pas sa déception. «Je ne plonge pas et reste rarement plus

Attention haute saison! La fréquentation du lieu a aussi son importance. Au niveau mondial, les trois pays les plus courus* sont la France, l’Espagne et les Etats-Unis. Méfiance: en haute saison, les avions sont souvent surbookés vers ces destinations. On risque alors de perdre du temps à attendre dans les aéroports. Les plus téméraires s’essaieront à l’excès inverse, en se tournant vers l’archipel polynésien des Tuvalu (10 000 touristes en 2004*) ou la Moldavie qui, avec ses 230 000 visiteurs en 2005*, reste le pays européen le moins fréquenté par les étrangers. En n’omettant pas bien sûr de s’informer sur le régime politique en place et les

expatrier le sac au dos, un mois durant, dans des contrées semi-désertiques ou au contraire se prélasser une petite semaine au bord de la mer: la jubilation! Dans tous les cas, les vacances permettent de se donner rendezvous à soi-même, le temps de remettre les pendules à l’heure, de se détendre, d’oublier la routine. Mais attention: se faire une place de choix parmi les 898 millions de voyageurs internationaux* qui parcourent la planète chaque année, ça se prépare.

67


68 Vie pratique A glisser dans ses bagages Qui veut voyager loin ménage sa monture... et se prépare efficacement! Entre crème solaire, casquette et maillot de bain, quelques essentiels à ne pas omettre: • Passeport – Vérifier la validité de son passeport ou de sa carte d’identité et contrôler si le pays que l’on convoite demande un visa. Demander un visa peut prendre plusieurs semaines. Renseignements: www.eda. admin.ch/eda/fr/home/travad/ travel.html – Faire une ou deux photocopies de sa pièce d’identité que l’on garde dans des poches différentes. Indispensable en cas de vol! – Dans les pays présumés dangereux, garder ses documents importants (billets d’avion, passeport, etc.) dans une poche plate que l’on cachera sous ses vêtements. On en trouve aussi à cacher dans les sous-vêtements. • Vaccins – Se renseigner sur les risques de maladie par pays et région et trouver les endroits où se faire vacciner en Suisse Infos: www.safetravel.ch – Ne pas oublier de contrôler sa couverture d’assurances (accident, rapatriement, etc.) et de prendre avec soi le numéro de téléphone adéquat. Certaines compagnies proposent des complémentaires remboursant les vaccins et médicaments spéciaux (contre la malaria, etc.). • Trousse de secours – Maux de tête, coupures, ampoules, se fabriquer sa pharmacie idéale. – Pour un gain de place et une bonne conservation, utiliser des pochettes en plastique de congélation plutôt que les cartons d’emballage (sans oublier de conserver la posologie). • Argent – Prévoir une carte de crédit et des devises de différentes coupures, y compris euros et dollars que l’on échangera contre la monnaie locale. – Chèques de voyage: se renseigner sur la possibilité de les utiliser sur place. Dans certains pays, il est difficile de les convertir en argent.

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

mœurs locales. Certains endroits du globe sont par exemple considérés comme pénibles, parfois dangereux, pour une femme seule. Notamment dans les régions musulmanes. «En Tunisie, j’ai très mal vécu de me faire accoster par des hommes à tous les coins de rue, raconte Corinne, 27 ans. D’autres filles supportaient ça très bien. Moi, les «ma gazelle» intempestifs ont gâché toutes mes vacances.»

Des notions de la langue Dans n’importe quelle circonstance, un atout de taille peut réaliser des miracles: connaître au moins quelques mots dans la langue du pays. De mini-dictionnaires facilement transportables existent dans de nombreuses langues. Un investissement primordial. «J’ai voyagé à travers le monde et je peux vous dire que les autochtones vous regardent avec bienveillance lorsque vous faites l’effort de leur parler dans leur dialecte», souligne Maurice, 45 ans, globe-trotter dans l’âme. Autre argument de choix à ne pas négliger: l’habitude de séjourner à l’étranger. Voyageur débutant ou avancé, le plaisir ne va pas être le même. Prévoir un trekking au Turkménistan pour son premier voyage en solo est peut-être un peu risqué. Le site abm.fr classe les pays selon leur degré de difficulté. Une manière de peser le pour et le contre avant de se lancer dans une expérience au-dessus de ses capacités. Le budget Côté finances, il ne faut pas oublier de faire ses calculs au plus tôt. A moins de compter sur la chance en participant à tous les concours promettant des séjours enchanteurs. Ou encore de tenter les «last minute».

Parfois décevants. Pour ceux qui aiment les séjours organisés, les formules «all inclusive» (tout compris: vol, hôtel, repas) des agences de voyages permettent de réaliser des économies. Par contre, ces offres sont très prisées par les familles. Il est important de se renseigner auprès de son voyagiste si l’on préfère éviter de se retrouver

seul au milieu de parents et d’enfants. Prendre connaissance du cours du change est essentiel. Les Etats-Unis cartonnent puisqu’un dollar équivaut à un franc suisse. En revanche, les pays européens de la zone euro


Vie pratique

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Trucs et astuces Petit inventaire, non exhaustif, de sites à consulter pour: • Comparer les prix des vols en avion www.hotelplan.ch www.ebookers.ch, www.opodo.ch • Choisir une destination (en fonction du coût de la vie, de la dangerosité, de la difficulté, de ses intérêts) www.abm.fr/pratique/voyseul.html • Trouver une chambre www.hostels.com/fr • Converser avec d’autres voyageurs www.voyageforum.com, www.e-voyageur.com/forum • S’informer sur les voyages à l’étranger (site de la Confédération) www.eda.admin.ch/eda/fr/home/ doc/publi/ptrali.html • Voyager en Suisse www.myswitzerland.com

demeurent seuls à l’hôtel, afin de proposer le partage d’une chambre. «J’ai toujours réussi à dénicher un compagnon de chambre, souligne Justin, 37 ans, qui voyage en solitaire depuis six ans. Pour une semaine en Italie, deux semaines en Amérique du Sud. On réalise des économies et en plus on se fait des amis.» sont devenus chers. Les petits budgets fuiront les villes et opteront pour les contrées perdues, où les logements seront meilleur marché et souvent plus conviviaux. Ne pas hésiter à se renseigner à l’accueil pour savoir si d’autres touristes

Classements sur le Net Les bed and breakfast (lit et petit-déjeuner), chambres d’hôtes et autres auberges de jeunesse restent les lieux les plus abordables. Des sites répertorient les meilleurs et sont accompagnés de remarques de clients. On

peut même réserver sa chambre sur internet, si l’on possède une carte de crédit. Les rencontres y sont aussi plus faciles. Un moyen sympathique de se fournir en bons plans. Rien de mieux que le bouche à oreille! Quant à ceux que l’étranger épouvante, pourquoi ne pas simplement traverser notre beau pays? A pied, à vélo, en bateau, les offres sont nombreuses… Virginie Jobé Illustrations Christian Lindemann *Chiffres 2007 de l’Organisation mondiale du tourisme. D’autres conseils pour les D’a voyageurs voy en solitaire sur: www.migrosmagazine.ch www

Mieux vivre

69

Tourisme d’aventure

Savoir se soigner Traverser seul des forêts luxuriantes ou gravir des montagnes escarpées comporte certains risques. On ne s’aventure pas au milieu de nulle part sans y être préparé. Isabelle Philippe, médecin, a conçu un guide de conseils qui indique aussi bien la préparation d’une trousse de secours que les gestes à réaliser en cas d’accident. A quel moment faire ses vaccins, quel sac à dos choisir, prévenir les ampoules, trouver des équivalences médicamenteuses selon les pays ou encore comment reconnaître une fracture. Autant de détails auxquels il faut penser et qui peuvent faciliter l’existence, voire sauver la vie. A lire: «Guide médical des espaces sauvages» par Dr Isabelle Philippe aux Editions Olizane, 2008

Offres aux célibataires

Voyager en groupe La solitude vous effraie, mais vous ne voulez pas tirer un trait sur vos vacances exotiques. La solution? Partager votre séjour avec d’autres célibataires. L’agence Tourisme Pour Tous présente l’alternative «Singles Ensemble». Vous voyagez avec un petit groupe de francophones, durant une ou deux semaines. Et si cela vous semble trop long, il existe des offres week-ends. Idem pour CelibataireTravel.ch, qui propose du tourisme d’aventure et des activités dans votre région. Avec la possibilité de rencontrer les participants avant le départ. Renseignements: www.tourismepourtous.ch; www.celibatairetravel.ch

En Suisse

Promenade des mots Gide, Dostoïevski, Hesse, autant d’écrivains qui ont été émus par nos lacs et nos montagnes. L’Association culturelle pour le voyage en Suisse rend hommage à ceux qui nous font bourlinguer par la lecture. Parce que la Suisse aussi peut être dépaysante. Sur son site, elle offre une visite virtuelle de l’Helvétie à travers les descriptions d’auteurs. L’association propose également des excursions culturelles gratuites à Lausanne en compagnie d’un guide. Infos: www.acpvs.ch


Action estivale: des prix aussi agréables qu’une brise d’été. 6033.545-550

6130.296 6584.060

30%

avant

38.–

Assortiment de caisses pliantes Disponibles en tailles 16 l, 32 l et 45 l, couleurs noir/bleu et bleu/argent. Par ex. Caisse pliante, 16 l, maintenant Fr. 4.20, avant 6.– Caisse pliante, 45 l, maintenant Fr. 9.10, avant 13.–

maintenant

avant

19.–

8.30

maintenant

5.80

Stop-pucerons MIOPLANT, 500 ml Produit à vaporiser prêt à l’emploi pour combattre les pucerons, épargne les auxiliaires, substance active: 0,5% primicarbe.

TAR incl.*

Guirlande lumineuse pour l’extérieur Câble en caoutchouc de 12 m, 2 x 1,5 mm2, 10 x E27 vendue sans ampoules, avec oeillets de suspension, fiche T11 et élément terminal. 6205.037

6213.875ss.

avant

99.–

maintenant

49.50

7537.053

Glacière électrique pour voiture 8L T08, 12 V Capacité pour des bouteilles de 0,7 l, fixation simple et efficace avec ceinture de sécurité pour voiture ou bandoulière.

11.90

25%

Couvre-siège de voiture en bambou Pour tous les sièges de voitures, perméable à l’air, agréable lors de températures élevées ou basses, siège confortable pour les lombaires et la colonne vertébrale avec effet massant. Jusqu’à épuisement du stock

Siège de sécurité auto pour enfants RÖMER KID Pour enfants de 3 à 12 ans. Poids: 15 à 36 kg. Kid Eric, maintenant Fr. 148.50, avant 198.– Kid Nicki, maintenant Fr. 171.75, avant 229.–

6142.073

à partir de

20%

6207.102ss.

Peintures en spray pour voitures MOTIP Bombe à vaporiser de 400 ml, couleurs diverses. Gris-noir 46830, 400 ml, maintenant Fr. 13.60, avant 17.– Gris métallisé 55220, 400 ml, maintenant Fr. 13.60, avant 17.–

1.65

6201.772

Solution d’été pour lave-glace MIOCAR Solution prête à l’emploi, élimine les salissures telles que les dépôts de silicone, d’huile ou de graisse. 2 l, maintenant Fr. 1.65, avant 3.30 5 l, maintenant Fr. 3.40, avant 6.80

www.doit-garden-migros.ch Actions valables du 10.6 au 23.06.08, sauf indication contraire.

Garantie de produit, livraison à domicile, montage/ service à domicile, élimination/recyclage, service d’entretien, produits sur mesure.

2 ANS DE GARANTIE

* TAR: taxe anticipée de recyclage

avant

29.–

14.50

maintenant

TAR incl.*

Ventilateur de table, 23 cm 2 niveaux de ventilation, oscillation automatique, angle d’inclinaison réglable.


Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Vie pratique

Mieux vivre

71

Les plantes dépolluantes

Mieux respirer grâce aux plantes vertes? C’est possible. Puisque ces agents chargés de chlorophylle filtrent à tout va, air, eau, sol. Sûr que vous allez regarder votre ficus autrement.

O

n choisit généralement une plante pour sa prestance florale, son déhanché coloré, la découpe de son feuillage. Mais pas pour sa fonction. Erreur! Car les plantes peuvent être aussi très utiles: elles font discrètement le ménage, nettoient l’air que nous respirons en absorbant par leurs feuilles les substances nocives, que ce soient des solvants, des pesticides ou des aérosols. Une lubie d’écologistes vaguement ésotériques? «Non, ce n’est pas une légende urbaine, ni campagnarde. C’est tout à fait vrai. La NASA a inauguré les recherches dans ce domaine, il y a une vingtaine d’années», répond Jean-Paul Schwitzguébel, biologiste au laboratoire de biotechnologie environnementale à l’EPFL. Le cheveu en bataille, le sourire bienveillant, ce professeur Tournesol ne se promène pas avec un pendule, mais plutôt un pot de fleurs, quelques éprouvettes et un ordinateur. Parce qu’il aime triturer le végétal et surtout en comprendre le fonctionnement. Pourtant, dans le bureau de ce scientifique passionné par la physiologie végétale, pas l’ombre d’une belle plante, juste un poster de feuille de rhubarbe affiché contre le mur. «Il me suffit d’ouvrir la fenêtre pour changer l’air! Par contre, dans un local à air conditionné, ce serait recommandé.» S’il devait travailler dans un bureau fermé, sûr que Jean-Paul

Jean-Paul Schwitzguébel, biologiste à l’EPFL, et sa collaboratrice scientifique Valérie Page, étudient les propriétés détoxifiantes de la rhubarbe.


72

Mieux vivre

Vie pratique V

Schwitzguébel uébel n’hésiterait pas: p il installerait deux ou trois pots de verdure. Mais pas n’importe lesquels. Car si la physiologie de base est la même pour toutes les plantes, besoin d’eau et de CO2, chaque espèce végétale a une physiologie secondaire spécifique. Autrement dit, toutes les plantes n’ont pas les mêmes vertus dépolluantes (lire encadré). Bioépuration de l’air, mais également de l’eau et du sol. Avec Valérie Page, sa collaboratrice scientifique, Jean-Paul Schwitzguébel planche depuis 2002 sur les plantes capables de neutraliser les anthraquinones sulfonées, comprenez des colorants de synthèse. «Nous avons découvert que la rhubarbe et l’oseille peuvent métaboliser

ces structures moléculaires récalcitrantes, que les stations d’épuration ne peuvent dégrader. La plante les absorbe et les détoxifie.» Dans une gigantesque serre, place donc à la très robuste et pérenne rhubarbe, dont chaque plant est installé dans une passoire, irriguée d’un courant de solution riche en sels minéraux. La culture hydroponique permet d’observer le parcours des colorants dans l’organisme du végétal, des racines aux plus jeunes feuilles.

Nettoyage des sols Certains pays l’ont bien compris, tel le Portugal ou l’Autriche, qui utilisent des roseaux à large échelle pour traiter les effluents

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

d’entreprises chimiques. Même procédé pour le traitement des sols pollués. Encore faut-il trouver des plantes ou des arbres au système racinaire bien développé, tel le saule ou le peuplier qui ont la capacité d’absorber solvants chlorés et métaux. «On n’a pas encore trouvé la plante qui transforme le plomb en or, rigole le scientifique. Mais toutes les plantes prélèvent des minéraux dans le sol pour se nourrir. Certaines utilisent du fer et du cuivre et accumulent, par mégarde, des éléments dont elles n’ont pas besoin comme le plomb ou le cadmium. Les métaux restent stockés dans certaines feuilles, parfois dans les grains, comme le blé.»

Reste que les végétaux travaillent à leur rythme, qui est plutôt lent: il faut parfois dix ou vingt ans pour assainir un sol. D’où l’intérêt d’avoir une plante qui peut fournir une valeur ajoutée, tel le tournesol, qui absorbe cadmium, zinc et plomb, sans que ses graines ne soient contaminées. A défaut d’en extraire une huile de table, on peut toujours l’utiliser comme huile de moteur. Les végétaux, des mini-stations d’épuration? Oui, mais jusqu’à un certain point: «Quel que soit le polluant, organique ou non, si le milieu est trop pollué, ce sera toxique pour la plante», conclut le spécialiste. Patricia Brambilla Photos Carine Roth / arkive.ch et Fotofinder

La bonne plante au bon endroit Yeux, gorge, peau irrités, nez bouché, maux de tête et autres symptômes pseudo-grippaux? C’est le moment d’assainir l’air ambiant de toutes particules toxiques. A chaque pièce, sa belle verte! Et pour une efficacité maximale, compter une plante pour 9 à 10 m2. Etat des lieux. Pour le bureau

Vous trônez au milieu d’un mobilier contemporain, placards et étagères en panneaux agglomérés? Donc vous respirez chaque jour, à votre insu, du formaldéhyde, sans parler du xylène dégagé par l’imprimante, et peut-être de quelques milliers de composés chimiques contenus dans la fumée de cigarettes. Ce n’est pas une plante en pot qu’il vous faut, mais un régiment de chlorophylle: un arum grimpant peu exigeant, un philodendron et un ficus aux larges feuilles cireuses qui attirent la poussière absorberont tous les polluants volatils. Et contre les ondes électromagnétiques de

l’ordinateur, un beau cactus colonnaire à côté de l’écran devrait faire l’affaire. Mais ce dernier point n’est pas certifié par les scientifiques. Pour la chambre à coucher Contrairement à une idée reçue, les plantes ne prennent pas l’oxygène du dormeur. On peut donc tout à fait installer quelques touffes de verdure dans sa chambre à coucher, surtout si celle-ci est garnie de moquette encollée, de fenêtres en PVC et de vêtements fraîchement ramenés du pressing, donc riches en trichloréthylène. Une sansevière (ou langue de belle-mère!), un lierre et un palmier bambou transpirant vous aideront à mieux dormir. Ajoutez-y le polyvalent figuier à feuilles de sabre et vos nuits seront aussi belles que vos jours. Pour la chambre des enfants, mieux vaut opter pour une plante araignée (chlorophytum), à l’aspect ébouriffé et rigolo, ou un dragonnier, sans danger et très efficace contre le formaldéhyde.

Pour la cuisine

Pour peu que votre hotte soit défectueuse et que vous laissiez brûler un peu trop souvent les casseroles, vous voilà au milieu des monoxydes de carbone. Sans parler de l’ammoniac des produits détergents… Misez sur le trio vert: rhapis, dragonnier et arum grimpant. Et, pourquoi pas, un insolent anthurium: des fleurs colorées et un filtrage garanti de l’ammoniac. Pour la salle de bain

Rebelote: comme dans la cuisine, la salle de bain est la pièce de l’ammoniac et, dans une moindre mesure, du benzène, contenu dans certains parfums. Optez ce coup-ci pour une fougère de Boston, peu

quémandeuse, une azalée pour la touche colorée et son efficacité contre les composés chimiques toxiques. Il vous reste une petite place? Ce sera parfait pour un palmier bambou qui traquera le benzène. Pour la salle de séjour

Grands buffets anciens, cheminée, parquet verni et bâtons d’encens? Il y a de fortes chances que vous respiriez quotidiennement quelques grammes d’éther de glycol, un peu de formaldéhyde, du monoxyde de carbone et des hydrocarbures… Un philodendron arborescent, un dragonnier et un ficus feront le ménage dans l’air du salon. Et pour autant que vous ne soyez pas allergique à l’austérité du chrysanthème, il sera un allié ponctuel contre le benzène. A lire: «Les plantes dépolluantes», par Geneviève Chaudet et Ariane Boixière, Ed. Rustica


Po ur et

pour les Impatients

Témoignages des CLIENTS

ELLE LU I

Béat H., Zurich Béatric ricee H., Après la naissance de mon deuxième enfant, je n'arrivais plus à retrouver ma silhouette idéale. Je n'y serais vraisemblablement jamais parvenue sans l'aide de Planto-Slim. Mais, je n'aurais jamais pu imaginer même en rêve que je puisse atteindre ma silhouette idéale après quelques semaines. Grâce à Planto-Slim, j’ai perdu 10 kilos!

E T T E U O SILH … E T I A PA R F

S

29.70 seulement

aviez-vous que ce que l’on appelle le régime «moitiémoitié» compte parmi les régimes les plus appréciés et ayant le plus de succès? Oui, seulement, le problème, c’est qu'il n'est pas facile à respecter à cause de la sensation de faim pesante. Mais, aujourd’hui, il existe des capsules à base de plantes appelées PLANTO-SLIM qui vous permettent automatiquement de moins manger et ce, sans que vous vous en rendiez compte. Le résultat? En quelques semaines seulement, vous atteignez votre taille bikini sans faim violente, sans modification de vos habitudes alimentaires et sans que souffriez un seul instant. Pr

od

PLANTO-SLIM est probablement la manière la plus simple au monde de perdre du poids. Pourquoi? Parce que ça fonctionne pratiquement tout seul. Vous mangez comme à votre habitude: pas besoin de compter les calories, pas de sélection d’aliments, pas de programme de régime contraignant. Avalez 2 capsules aux plantes PLANTO-SLIM avant chaque repas et votre corps commence déjà à éliminer automatiquement les dépôts de graisse superflus.

Pourquoi perdez-vous automatiquement du poids avec PLANTO-SLIM?

C E R T IF IÉ

✔ Sans effort ✔ Sans privation ✔ De manière 100% naturelle

x u a s e l u ps a c s e d c ...ave CIR N I M t n i fo u q s e t n pla Pr

o d u i t m édi

c

éliminée de manière naturelle sans être digérée. PLANTO-SLIM n'a pas d'effet secondaire nocif et peut être pris à volonté.

Que se passe-t-il dans votre corps?

PLANTO-SLIM procure une sensation de satiété pour longtemps. Cela vous permet ainsi de manger moins et de ne pas avoir de sensation de faim pesante pendant de plus longues périodes. De plus, PLANTO-SLIM retarde l’absorption de graisses et réduit également la quantité de glucides qui sont absorbés par la nourriture. Le résultat? Non seulement, vous mangez moins mais vous absorbez encore moins de calories de ce que vous mangez. De cette manière, vous perdez automatiquement du poids rapidement.

La poudre de konjac glucomannane que contiennent les capsules PLANTO-SLIM possède une capacité de gonflement extrêmement élevée.Avalée avant le repas avec un liquide, elle gonfle dans votre estomac et forme une substance sous forme de gel qui enferme les composants alimentaires broyés. Ceci provoque une pression mécanique sur les parois de l’estomac qui est ressenti par le corps comme une sensation de satiété agréable. Par ailleurs, PLANTO-SLIM régule la digestion et favorise le transit intestinal.

De quoi PLANTO-SLIM est-il composé?

Combien de kilos perdez-vous avec PLANTO-SLIM?

PLANTO-SLIM est un produit médical certifié 100 % naturel. Les capsules sont remplies de poudre de konjac glucomannane, un extrait végétal de la racine de konjac, traité de manière spéciale. La poudre elle-même est

Perdez du poids jusqu'à ce que vous disiez «Stop»

al

La manière la plus simple au monde de perdre du poids?

uit médi cal

•Brigittee M. •Brigitt M.,, Berne ... J'ai essayé des tonnes de produits minceur. Malheureusement, en vain. Planto-Slim m'a rendu ma silhouette idéale et m'a ainsi redonné confiance en moi! Après tous ces échecs, je n’arrive à peine à croire aujourd'hui avec quelle facilité cela a marché.

5, 10 ou 20 kilos? - C’est vous qui décidez combien de kilos en trop vous voulez perdre: en effet, avec PLANTO-SLIM, vous perdez continuellement du poids jusqu’à ce que vous disiez «Stop!».

Plus la durée de prise de PLANTO-SLIM est longue, plus vous perdez de poids! Evitez également avec PLANTO-SLIM le fameux effet yoyo: avalez deux capsules avant chaque repas principal riche en calories.

Est-ce que cela marche pour toutes les personnes qui en prennent? PLANTO-SLIM a déjà fait ses preuves des milliers de fois. Des milliers de personnes en surpoids ont enfin pu perdre leurs kilos superflus et en sont entièrement

ravis. Il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas pour vous. PLANTO-SLIM est efficace pour tout ceux qui le prennent, et ce rapidement!

Trendmail SA

Service-Center Bahnhofstr. 23 8575 Bürglen TG

•Chris W., W., Zurich … J’ai commencé à prendre vos capsules Planto-Slim il y a tout juste deux semaines et je remarque déjà que mon ventre a nettement diminué et avec lui quelques kilos sur ma balance.

Garantie satisfait ou remboursé N’hésitez pas, commandez dès aujourd'hui PLANTO-SLIM. Si malgré la prise de PLANTOSLIM, vous ne constatez pas de perte de poids, vous serez remboursé sans discuter. C’est honnête, n’est-ce pas?

Tél. 071 634 81 25

Fax 071 634 81 29

www.trendmail.ch

COUPON MINCEUR

❏ OUI, je commande contre facture (10 jours) + frais d'envoi les articles cochés ci-dessous: ❏ PLANTO-SLIM régime 10 jours, (64 capsules) N° d'art. 3601 Fr. 48.– ❏ PLANTO-SLIM régime 1 mois , (192 capsules) Recommandé pour des résultats optimaux! J’économise omise Fr. 46.00! N° d'art. 3603 Fr. 98.– seulement J’écon 46.00! ❏ PLANTO-SLIM régime 2 mois , (384 capsules) Super prix pour les chasseurs de bonnes affaires! N° d'art. 3606 Fr. 178.– seulement *soit Fr. 29.70 le paquet J’économise omise Fr. 110. 110.00 00 Fr. tout tout ro rond!! nd!! J’écon

*A partir de Fr.

Adresse: ❏ Monsieur

Une taille bikini en un temps record

La racine de konjac est le tubercule de la "langue du diable", une famille de plantes originaire d’Asie du Sud-Est. La poudre que l’on obtient de la racine de konjac vous permet de perdre du poids en un temps record, et ce de manière 100% naturelle.

❏ Madame

205-83

EAU V U Le Régime Rapide NO

Nom: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rue/N°: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . NPA/lieu: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


74 Vie pratique

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Maths: les filles décomplexées

Quand elles jouaient à la poupée, on leur a répété que les voitures étaient faites pour les garçons. Aujourd’hui, elles entrent en force dans les classes de maths.

M

aïté, 14 ans, est folle de rage: malgré ses efforts, elle a encore pris une mauvaise note en maths. Pire! son voisin de banc, Cédric, a de nouveau rendu une copie parfaite, criblée de fractions incompréhensibles. Dans leur classe, les garçons battent régulièrement les filles en maths. Pourquoi cette différence? Et d’abord, s’agit-il d’une fatalité? Denis Guedj, professeur d’histoire des sciences à Paris, vient de publier Les Mathématiques expliquées à mes filles (Seuil). Il affirme qu’il existe des manières différentes d’enseigner cette discipline selon à qui l’on s’adresse. Le côté pratique, l’austérité des réponses – qui ne peuvent être que justes ou fausses – rebuteraient les filles, davantage à la recherche de douceur et de compromis. Bref, les maths sont «trop violentes» pour les filles, selon Denis Guedj. «C’est faux, rétorque Fabienne Crettaz von Roten, cheffe d’unité de recherche à l’Université de Lausanne. J’aime les maths depuis toujours et j’ai beaucoup de plaisir à résoudre des problèmes. Quand on fait une démonstration, on entre dans un univers élégant, avec un résultat à la clé.» Elle-même possède un doctorat en statistiques de l’EPFL et travaille pour l’Observatoire science, politique et société de l’UNIL. Aujourd’hui, lorsqu’on évoque les maths, il est de bon

ton de se vanter d’être un cancre. «Dommage! note Fabienne Crettaz von Roten. Car les enfants baignent dans cet univers où: soit on est excellent, soit on est nul. Je ne sais pas d’où vient ce sentiment de nullité. Tout le monde peut apprendre.» La faute aussi aux rôles sociaux qui pèsent de tout leur poids au moment de choisir une filière. «Il faudrait un encouragement spécifique le plus tôt possible, à l’école primaire, lorsqu’il n’y a pas encore de différences de résultats entre filles et garçons.» A 15 ans, l’écart entre les deux se creuse déjà. Par exemple dans le canton de Vaud, elles ne sont que 15% à choisir l’option spécifique maths-physi-

que, au gymnase. Pour la section technique de la maturité professionnelle, elles représentent 7,6% des étudiants. D’où l’effet boule de neige dans les filières scientifiques des universités et des écoles polytechniques, où les filles sont encore sous-représentées.

La fin du complexe Mais tout cela est en train de changer, puisque les filles entrent en force dans les écoles polytechniques et dans les facultés de sciences. Ainsi, la proportion de filles à l’EPFL est passée de 18% en 2000 à 25% aujourd’hui, 27,6% même en mathématiques! «Il faut expliquer les maths de manière séduisante. Pour ma part,

Paroles d’experte Psychologue et chercheuse en sciences sociales, Anne Dafflon Novelle donne aussi des cours de formation pour les professionnels de l’enfance. Parallèlement, elle a fondé l’association Lab-elle, qui valorise les potentiels féminins dans la littérature enfantine. D’où vient cette différence entre les filles et les garçons face aux maths? Précisons tout de suite: ce n’est pas vrai. Les filles sont meilleures à l’école, y compris en maths, que les garçons, jusqu’à l’adolescence. Ensuite les choses se corsent. Le

stéréotype qui veut que les filles soient nulles en maths est excessivement fort. Il devient réalité au moment de la construction identitaire. Les adolescents se veulent non conformistes par rapport à beaucoup de choses, sauf pour ces questions de genre, très importantes. Mais ces stéréotypes commencent déjà bien avant, à l’enfance, non? Il y a tout un ensemble de choses qui participent à cette représentation collective. L’enfant construit son identité sexuée jusqu’à 5-7 ans. Il est convaincu d’être un garçon parce qu’il a les cheveux courts et des petites voitures, ou d’être une fille parce qu’il porte des jupes et joue à la poupée. D’autre

part, les jouets sont toujours plus cloisonnés: sphère privée, maternante pour une fille (barbie, dînette...) et sphère technique pour un garçon avec des objets à construire. Dans les livres pour enfants, les rôles professionnels sont associés aux genres. Comment se projeter dans l’avenir, dans un métier où on ne voit personne de son sexe? Cela en a-t-il toujours été ainsi? Non. Chez les «Hommes des cavernes» – terme malheureux – ce n’est pas forcément exact que les hommes chassaient et les femmes restaient à la grotte, les études le montrent. Et au Moyen Age, les femmes avaient aussi des métiers.


Vie pratique

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

j’ai eu d’excellents professeurs qui m’ont transmis leur passion», raconte la statisticienne. L’amélioration progressive du niveau de math doit aussi beaucoup à l’apparition de sites internet pour aider les cancres en maths. Ludiques, instructifs, pédagogiques, ils offrent un bon coup de pouce, tout en donnant l’impression de s’amuser. On y trouve de l’algèbre et de la géométrie pour tous les niveaux. «Franchement c’est trop bien ce site, je kiffe grave!» s’exclame Audrey dans un commentaire sur le forum.

Débouchés nombreux Fabienne Crettaz von Roten combat aussi l’idée reçue selon laquelle les maths seraient un concept totalement abstrait et ceux qui les manipulent à longueur de journée austères. «Au contraire, elles participent à la résolution de très nombreux problèmes concrets.» Car les études en mathématiques débouchent sur une multitude de métiers différents: à l’Office fédéral de la statistique, dans les assurances, dans l’enseignement, la recherche, en entreprise... Dernier conseil à l’usage des parents: pour les petites filles, comme pour les petits garçons, il faut se montrer positif avec toutes les branches. On dénigre rarement le français ou l’histoire, alors pourquoi le fait-on avec les maths? Enfin, sachez qu’à l’université, dans les filières Sciences sociales ou Psychologie, les étudiants rencontreront aussi des statistiques. Mélanie Haab Photo Masterfile

Pour réviser ses calculs en s’amusant: www.gomath.ch, le site romand. www.mathwebs.com et www.mathkang.org, pour faire des exercices. www.mathgeo.net, on y trouve des fiches aide-mémoire. De plus en plus de filles aiment les maths et choisissent cette filière.

Ate Ateliers pour filles et autres inf informations sur: www www.migrosmagazine.ch

r Grandi

75

Dixit SMS

Vos réponses à notre question du 26 mai Selon vous, doit-on éduquer un enfant handicapé de la même manière qu’un enfant qui ne l’est pas? Les règles doivent être les mêmes. Il a juste besoin de beaucoup d’attention et d’amour, mais à aucun prix céder à ses caprices. Lucienne, Marly Donner la même éducation, oui. Mais avoir les mêmes exigences de réussite, non. Sandra, Thônex Oui mais j’imagine qu’il faut s’adapter dans certaines situations. Aude, Genève Un enfant handicapé doit être éduqué de la même façon, car comme il est déjà différent, il se sentira mieux intégré dans sa famille. Fabia, Lausanne L’éducation doit être la même mais il y a risque de surprotection de l’enfant handicapé. Hervé, Chevenez

Votre avis compte! Comment faites-vous aimer les maths à vos enfants? Envoyez votre SMS au no 920 (Fr. 0.90/SMS), ou un courrier électronique à grandir@migrosmagazine.ch (160 signes max.) en commençant votre message par MMF, puis en indiquant votre prénom et votre lieu de domicile. Ex: «MMF Sacha Grattavache En leur montrant l’utilité...» Délai: le 15 juin 2008. A gagner: les cinq messages retenus gagnent un bon d’achat de 20 francs.


+ de s s n Da asin g a m 60 IGROS e M uiss S n e e and m o r

le CD

9.90 En vente dans les M-Electronics et la plupart des magasins Migros.

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.

Doppelherz Magnesium+calcium Important pour vos os et vos muscles ®

• Le magnésium et le calcium sont des éléments essentiels à vos dents et à vos os, que le corps ne peut produire naturellement

Nou v au ray eau o n té d e vo santr MIG ROS e

• Le magnésium est indispensable au maintien de la fonction musculaire normale et au métabolisme énergétique

La force de deux cœurs

Doppelherz est en vente à votre Migros


Vie pratique

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Voiture

77

Elle gagne à être connue

L’Opel Zafira de première génération était déjà une voiture familiale pratique. Nous avons voulu savoir si ce monospace à sept places était toujours aussi économique avec le nouveau moteur diesel.

N

otre rédaction examine la nouvelle Opel Zafira d’un œil critique. Qu’est-ce qui a changé par rapport à l’ancien modèle? Eh bien il faut y regarder de très près pour mettre en évidence les innovations du millésime 2008. La nouvelle Zafira a tout aussi bonne mine que sa devancière, elle est même un tantinet plus dynamique. C’est probablement le profil en flèche du pare-chocs avant qui donne cette impression. Les feux arrière, parfaitement intégrés, sont maintenant entièrement rouges. Opel est restée fidèle à une modularité intérieure ayant largement fait ses preuves. Ce système de sièges porte le nom de Flex7. De son côté, le système intelligent d’arrimage du contenu du coffre a été baptisé FlexOrganizer. Nous portons notre attention sur les sièges de troisième rangée. Leur mise en place dans le coffre n’est pas aussi simplissime qu’on pourrait le croire en lisant le prospectus. Il faut tout d’abord faire coulisser la banquette de deuxième rangée un peu en avant. Ça ne paraît pas évident, mais c’est très facile une fois qu’on a trouvé le truc.

Un nouveau moteur Le turbodiesel 1,7 litre de la Zafira est un moteur totalement nouveau. Opel promet de meilleures performances et une consommation en baisse par rapport à l’ancien 1,9 litre. Il est toutefois très lent à se mettre en mouvement et libère ensuite sa puissance de façon un peu trop brutale à partir de 2000 tr/min. Presque comme les

La nouvelle Opel Zafira a un look plus dynamique que sa devancière.

Fiche technique Opel Zafira 1.7 CDTI «Enjoy» Moteur/transmission: moteur 4 cylindres turbodiesel à filtre à particules, 1686 cm3, 110 ch, boîte 6 vitesses manuelle, traction avant. Performances: 0-100 km/h en 13,4 s, pointe 179 km/h. Dimensions: L x l x h = 4,47 x

De nombreux rangements ont été intégrés dans le toit panoramique.

1,80 x 1,67 m, coffre 140-1820 l, poids: 1525 kg. Consommation: 6,9 l/100 km (essai), 5,7 l/100 km (usine). Etiquette énergie A, émission de CO2 152 g/km. Prix: 34 800 francs, prix de base (Opel Zafira 1.6 Twinport, 115 ch) 28 100 francs.

moteurs turbo de première génération. Heureusement, le contrat est rempli au niveau de la consommation. Notre Zafira 1.7 CDTI s’est contentée de moins de 7 litres en moyenne, ce qui n’est tout de même pas mal pour un monospace. Mais c’est aussi devenu indispensable avec un prix du litre de diesel qui dépasse aujourd’hui largement les 2 francs.

Un prix abordable Heureusement, le prix de la nouvelle Zafira est plus sympa que celui des carburants. Pour moins de 35 000 francs avec un pack «Enjoy» comprenant la climatisation, la radio, le régulateur de vitesse et l’ESP, le monospace compact d’Opel constitue une offre équitable. Herbie Schmidt Photos Oliver Lang


Entreprises A

Vacanses

ANITIBES-LES-PINS

Superbe 3 Pces 4 - 6 Pers. Piscine + acces a la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

RECOLOREZ VOTRE SALON CUIR ou recouverture cuir ou tissu

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

Attention

FORFAIT RANDONNEUR

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

3 nuits 5 nuits 7 nuits

R ECHERCHE

DE BÉNÉVOLES

Prix dès 2 personnes logement en appartement ■ libre parcours au télésiège ■ 1 entrée piscine ■ 2 randonnées non accompagnées ■ 1 apéro sur l’alpe Eurolocation | Tél. 027 306 46 36 info@eurolocation.ch

En collaboration avec le Golf du Rochat

« Week-end Green Fee » dès CHF 295.- par personne

Nous vous proposons un sé séjour de premiè première classe alliant sport et gastronomie. Route de France 8 1348 Le Brassus info@hotel-horlogers.ch

informations & réservations

VALAIS – PRÈS S AILLON – VERBIER 1

Tel. 021 845 0 845 Fax. 021 845 0 846 www.hotel-horlogers.ch

Meilleurs prix /2 pension frs 65.–. AVS semaine frs 280.–. Rabais famille. Automne: Menu chasse pour groupe. Hôtel de la Poste, 1918 Mayens de Riddes 027 306 16 37

© J ean-Marc G iboux pour MSF

L’offre de la semaine:

**** dès 300.– dès 415.– dès 505.–

Téléphone 044 712 60 60, www.berghilfe.ch

Le Centre romand de la Société suisse de la sclérose en plaques organise cette année un séjour en groupe pour des personnes atteintes de SEP, fortement handicapées. C’est grâce à l’aide de bénévoles que ces séjours peuvent être organisés. Ils donnent la possibilité à des personnes atteintes de SEP de sortir de leur isolement. Le séjour aura lieu à Interlaken du 6 au 20 septembre 2008 Pour tout renseignement appelez le Centre romand SEP au 021 614 80 80

*** dès 195.– dès 275.– dès 335.–

Face au dernier espoir, donner les premiers soins. Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

Case postale 116, 1211 Genève 21 Tél 022 849 84 84, fax 022 849 84 88 www.msf.ch, donateurs@geneva.msf.org CCP 12-100-2

info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 jours / 7


OFFRE AUX LECTEURS: VOYAGE ALPIN

79

L’AVENTURE EN TRAIN

Zermatt Rail Travel vous offre une réduction de 50 francs sur un voyage de trois jours avec le Glacier Express et le train à vapeur de la Furka.

D’une hauteur de 65 m et d’une longueur de 136 m, le viaduc de Landwasser est composé de six arches gigantesques. Les trains empruntent cet ouvrage depuis plus d’un siècle.

Découvrez des paysages féeriques Quoi: 50 francs de réduction par adulte sur les billets du Glacier Express et train à vapeur de la ligne sommitale de la Furka. Prix enfants sur demande.

Quand: du 20 juin au 28 septembre 2008. Comment: en effectuant votre réservation directement chez ZRT Zermatt Rail Travel SA, à Brigue. Par téléphone: 027 922 70 00 Par fax: 027 922 70 07

Par e-mail: info@zermatt-rail-travel.ch Informations: www.zermatt-rail-travel.ch Veuillez mentionner votre numéro d’abonné «Migros Magazine».

Partez à l’aventure dans les Alpes valaisannes et grisonnes tout en restant confortablement assis! Profitez d’une offre spéciale exclusive avec les célèbres chemins de fer suisses. Admirez les prouesses techniques réalisées par nos ancêtres au cœur d’un fantastique cirque montagneux. Le voyage avec le Glacier Express vous emmène de Davos à Oberwald en passant par la ligne spectaculaire de l’Albula et le col de l’Oberalp, qui culmine à à 2033 m d’altitude. Les voyageurs empruntent également le parcours du train à vapeur de la ligne sommitale de la Furka. Le trajet peut aussi être effectué dans l’autre sens, d’Oberwald à Davos. Cette aventure ferroviaire se déroule sur trois jours. Le premier jour, voyage en train jusqu’à Davos. Hébergement et petit-déjeuner à l’hôtel de votre choix. Le deuxième jour, vous montez à bord du Glacier Express et entamez la grande traversée des Alpes de Davos à Oberwald. Possibilité de dîner au wagon-restaurant. Repas du soir, hébergement et petitdéjeuner à l’hôtel de votre choix. Troisième jour: depuis Oberwald, vous vous rendez en train à Realp, à bord du Matterhorn Gotthard Bahn qui emprunte le tunnel de la Furka. Le trajet se poursuit en train à vapeur jusqu’à Gletsch par la ligne sommitale de la Furka et les Hautes Alpes. Dans l’aprèsmidi, retour à Oberwald, puis chez vous, en train, via Brigue et la ligne de montagne du Lötschberg ou Viège et le nouveau tunnel de base. En choisissant par exemple l’hôtel Tannenhof à Oberwald et le Bahnhof Terminus à Davos, vous payez 435 francs au lieu de 485 francs (base abonnement demi-tarif).


80

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

TOUT POUR LES SUPPORTERS

Devenez une star du foot

Mythiques, les maillots vendus chez SportXX.

S

Glissez-vous dans la peau d’un champion avec SportXX.

e lancer dans un solo étourdissant, le ballon collé au pied, tenter une aile de pigeon, viser, tirer et marquer devant un public en délire... Qui n’a pas un jour rêvé de jouer comme Cristiano Ronaldo (Portugal, photo de gauche) ou Ruud Van Nistelrooy (PaysBas)? SportXX exauce (presque!) votre souhait de vous mettre dans la peau d’une star. Il propose les maillots des seize équipes participant à l’Euro 08. Les maillots ont leur propre enchan-

tement. Qui les enfile, reçoit un peu du charme des grandes stars. Pour Fr. 89.90, vous pouvez acquérir la réplique exacte des maillots que le Portugais (photo de gauche) et le Néerlandais portent durant l’Euro 08. Bien sûr, vous ne gagnerez pas autant que Ronaldo, Nistelrooy & Co, mais vous pouvez assister aux matchs confortablement installé devant votre télévision, au lieu de courir sur la pelouse du stade... N’estelle pas belle, la vie de supporter?

Complétez votre panoplie de supporter!

Casquettes (16 équipes) Fr. 9.90

Concours: gagnez l’un des 20 ballons de l’Euro Si vous désirez renouveler votre panoplie d’accessoires de supporter modèle, le temps vous est compté. L’Euro 08 ne durera que trois semaines! Il serait malvenu de ne pas porter une tenue de circonstance, car durant l’Euro l’habit fait le moine... Foncez dans l’un des magasins SportXX, où vous attendent toute une série d’articles qui vous rendront eurocompatibles. Ils sont vendus à des prix imbattables, à l’instar des chapeaux et des écharpes proposés dès Fr. 9.90! Pourquoi n’opteriez-vous pas pour le chapeau arborant un ballon, histoire de montrer

Fournisseur officiel des supporters

que pendant ces trois semaines vous n’avez rien d’autre en tête que l’Euro 08? Pour vous mettre encore mieux dans l’ambiance, participez au concours et gagnez l’un des vingt ballons de foot mis en jeu par SportXX!

Ballon Euro Fr. 24.90 Echarpes des seize équipes de l’Euro Fr. 9.90

Question du jeu M’08 Répondez par e-mail jusqu’au 13 juin en indiquant en objet «La fièvre de l’Euro» à info@M08.ch: Lors de l’Euro 96 en Angleterre, quel joueur a marqué le seul but de l’équipe suisse?

Garant officiel du divertissement des supporters

Partenaire maison et jardin officiel des supporters

Décorateur d’intérieur officiel des supporters

Chapeau, divers pays Fr 9.90

Chapeau ballon Fr. 12.90

Magasin en ligne officiel des supporters

Organisateur du M’08


20 minutes sur le web et son dossier spécial Euro 2008:

Sachez maintenant ce que les autres sauront demain.

Toute l’actualité de l’Euro 2008 en temps réel. Plongez dans l’univers du foot: les matchs en direct, la Nati en live et toutes les infos incontournables de l’Euro 2008! 7 jours par semaine et 18 heures par jour, le portail de 20 minutes vous offre toutes les dernières nouvelles.

www.euro.20min.ch

Vous allez en parler.


82 Boîte aux lettres

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

«Une incroyable obsession» «Migros Magazine» n° 22 du 26 mai 2008. A propos de l’article «Boire deux litres par jour? Une idiotie!»

«Merci d’avoir osé!» (…) Je viens de lire votre article concernant les deux litres d’eau par jour que l’on prétend nous faire boire et je tiens à vous féliciter d’avoir osé, ENFIN, aller à l’encontre de cette idée reçue, qui fait bien des dégâts. Je suis consultante indépendante d’un cabinet (...) spécialisé dans des programmes d’amaigrissement visant à rétablir l’équilibre acido-basique, et cela fait vingthuit ans que les consultantes du cabinet (...) luttent contre l’incroyable obsession de la plupart des patients de boire par principe, sans tenir compte des besoins de

leur organisme. Les patients qui suivent notre programme (...) apprennent à boire à leur soif et à manger à leur faim, et se rendent très vite compte qu’ils ne gonflent plus et se sentent mieux (spécialement les femmes, qui gonflent ainsi beaucoup moins pendant la période prémenstruelle). Par contre, les personnes qui viennent uniquement consulter pour des conseils d’hygiène alimentaire ont beaucoup de peine à être convaincues que boire à leur soif est suffisant, car elles ont peur de se déshydrater… Félicitations encore pour cet article qui, je l’espère, ouvrira les yeux des lecteurs et leur apprendra à suivre les signaux de leur corps avant toute chose… Evelyne Tasev, par e-mail

Publicité

Traitez la sécheresse vaginale de manière naturelle

www.hydrosanta.ch

«Boire trop d’eau fait des dégâts» (…) Je suis vraiment ravie de lire votre article concernant l’eau et les quantités à boire par jour et les soi-disant effets bénéfiques sur l’organisme. Enfin on en parle. Qu’on arrête de dire aux gens de boire 2 litres d’eau par jour. Je suis conseillère en hygiène alimentaire indépendante, je fais surtout

«Migros Magazine» nos 21 du 19 mai et 22 du 26 mai 2008. A propos de l’article «Accoucher avec ou sans douleur?» et du courrier qui a suivi.

«Regrettable» Je réagis à votre phrase: «Le moyen le plus sûr de lutter contre les souffrances de l’accouchement est l’analgésie...» Il est regrettable qu’une fois de plus on encourage les produits pharmaceutiques pour vivre des événements naturels et traverser des épreuves humaines. Je me souviens d’une femme qui avait suivi plusieurs cours d’eutonie et qui, en peu d’heures, a su accoucher de son premier enfant en disant: «J’ai senti mon utérus s’ouvrir et l’enfant sortir.» (...) L’accouchement est un processus très actif et il vaudrait beaucoup mieux faire un maximum pour aider les femmes à traverser ce processus plutôt que de les soumettre à des systèmes médicaux qu’on leur présente de telle façon qu’elles ne peuvent que les accepter. (...) Dr Marie-France de Meuron, par e-mail

maigrir les gens et je leur apprends à se nourrir et je suis confrontée tous les jours à ce problème de trop boire d’eau qui fait des dégâts sur la ligne (surtout chez les femmes qui font de la rétention d’eau, c’est lié au système hormonal) et qui ne sert à rien. Merci de l’avoir écrit et je profite de cette occasion pour vous dire que je lis toujours attentivement votre journal qui est plein de bons conseils et de dossiers très intéressants… Romaine Genolet, par e-mail

«L’important est que tout se passe bien» (...) Je me réjouis pour cette lectrice que son accouchement par voie basse ait été une magnifique expérience et je suis désolée que sa césarienne pour la naissance de son enfant ait été triste. J’ai réagi fortement en lisant ses lignes, car pour moi le mérite de cette affirmation n’est que le reflet d’une opinion personnelle et doit être prise en tant que telle. Après avoir vu de près des très gros chagrins, jamais je ne me permettrais de dire qu’un accouchement par voie basse ou par césarienne, avec ou sans péridurale, est triste. L’important, et je pense que les mamans seront de mon avis, est l’accueil d’un enfant dans ses bras. L’important est que tout se passe bien, quelles que soient la manière et la raison du choix de votre accouchement. Maguy Papaux, par e-mail

NOUVEAU: HYDRO SANTA® Crème vaginale hydratante » Soigne et hydrate de manière naturelle » Contient des substances actives de la plante médicinale Yerba Santa des indiens d’Amérique Disponible dans votre pharmacie et droguerie

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch Biomed AG | 8600 Dübendorf


Mots fléchés

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

STUPÉFIANTS FORCÉS

CUVE ÉTAT DE L’INDE

VERRIERS ÉCLAIR

TÉZIGUE

A gagner

GÉNÉRAL FRANÇAIS ÉPRENDRE

MONT TURC JAVEAU

REVOLVER

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

2 AUTOADHÉSIF RÂPERA

5 RÉPÉTAI

3 ESPRIT AFFLUENT DE L’EURE

AFFIRMATIF

11

ACIDE

Gagnants

Mots fléchés n° 22

6 POÈMES

4 INCISERA

LAGON

SEUL POLICIER

12 CHIC

GAÏA

CELUI-CI

VIN BLANC

Gilberte Maillard, Domdidier (FR); Marcel Bühler, Torgon (VS); Guillaume Arnet, Aïre (GE); Ghislaine Kilchoer, Massonnens (FR); Christine Mösching, Ardon (VS).

BASE

VENTILA

Solution

CABAS HIE DE PAVEUR

BIEN QUE

FROMAGE

LAC D’ITALIE

TORPILLE

SPHÈRES CALCAIRES LANGUE

Problème n° 23 Mot: vérification

ORIGNAL

576 M

CHARPENTERAS

9

SINGE

2

3

4

7

RADON

AFFLUENT DE LA SEINE

1

5

10 6

7

8

* M * D * E * S * A * A * A *

S I L E N C I E U S E M E N T

* N E F * H O N N I * U N I R

P I G E R O N S * E R S * M E

* S * O * O * C A T U R I S E R I O N N A I R E R L E E * E M U Qu’est-ce que C R I S ça donne? * I N A A C E S * U T * A L T O * T E R * B * B * U S A E R * A A R * I C I N T R E E S O S I T E * P O T E A U * V I N Tiramisù? Salade aux œufs et aux crevettes? Dans Cuisine de Saison, vous trouvez des recettes pour tous les goûts. www.saison.ch.

LE BON GOÛT EST TOUJOURS DE SAISON.

Comment participer:

8

PLANTES

1

83

9

10

11

12

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le

0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 15 juin 2008, à 18 heures. Voie juridique exclue.

Impressum MIGROS MAGAZINE Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 517 503 exemplaires (REMP octobre 2007) Lecteurs: 571 000 (REMP, MACH Basic 2008-1) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Yvonne Corrao, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.), Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela

Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Cornelia Beutler, Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Nicole Suter, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Sylvia Steiner,

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Silvia Frick, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer, Jean-Marie Meylan, Marcellina

Moella, Carole Pochon, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Vera Sauter, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

Pour tout renseignement: Le Petit Ami des Animaux Case postale 57 2003 Neuchâtel

DEMANDEZ UN NUMÉRO GRATUIT ABONNEZ-VOUS ! Tél. 032 731 33 14 E-mail: info@paa.ch

Le Petit Ami des Animaux ne coûte que CHF 25.– par année (10 numéros)

www.paa.ch


84

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

M-CUMULUS

INFOLINE 0848 85 0848 Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

COLLECTIONNEZ DES POINTS

Actuel: des points avec Migrol

Des achats, des points Cela fait trois ans déjà qu’il est possible de collecter des points de bonus en faisant ses courses ou le plein dans plus de 140 stations Migrol avec shop.* La majorité des boutiques proposent un vaste éventail de produits Migros, de même qu’une foule d’articles de marque prisés. La fraîcheur des légumes, fruits et produits laitiers vendus dans les shops «avec.» n’a rien à envier à celle d’un magasin Migros et il en est de même pour celle des articles de boulangerie et des viennoiseries! De nombreux produits tout prêts complètent le large assortiment.

Bon à savoir: les shops sont ouvert sept jours par semaine, tard le soir. Le shop Migrol est à votre service: comme commerce de proximité ou bien lorsqu’un vide sidéral caractérise votre réfrigérateur le dimanche ou un jour férié. * Attention: pas de points CUMULUS sur les consignes, les vignettes de sacs à ordures, les vignettes d’autoroute ou de vélo, les billets de loterie, Lotto et Toto, les bons et les cartes de téléphone ainsi que sur le paiement avec la Migrol Company Card. Informations sur www.migrol.ch ou au 0844 03 03 03 (tarif normal de communication).

Stations avec shop • 1 point de bonus CUMULUS crédité par 2 litres de carburant achetés. • Achats au shop, au garage et laverie automatique Car Wash: 1 point de bonus CUMULUS crédité par 2 francs d’achat.

Stations avec automates • Seule votre Migrol Private Card vous permet de collecter des points.

(certaines prestations)


OFFRES

85

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

ALIMENTS POUR BÉBÉ MILUPA p. ex. Aptamil Junior, 800 g, prix normal: Fr. 23.50

p. ex. Milumil 2, 600 g, prix normal: Fr. 18.90

p. ex. Miluvid Plus, 250 g, prix normal: Fr. 5.20

Achat minimal: Fr. 29.90 Valable du 10.6 au 7.7.2008 VALEUR CHF

5.–

Aliments pour bébé Milupa (excepté laits de départ)

RABAIS

p. ex. tisane au fenouil Milupa, 180 g, prix normal: Fr. 6.10

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d‘achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

HOTELPLAN: CÔTE D'AZUR

MIGROL: PROFITER

Le Riviera Beach Club est situé à proximité de Hyères (Var), sur la Côte d’Azur, à une quarantaine de kilomètres de St-Tropez. La région est réputée pour la douceur de son climat. Le club propose une foule d’activités sportives et autres.

Profitez en présentant votre carte CUMULUS dans une station Migrol avec shop.

AVANTAGE CUMULUS

2%

d e

r a b a i s

Faites le plein à un prix avantageux en profitant du rabais offert du 9 au 22 juin 2008 dans votre station-service Migrol (excepté les stations avec automates). Le rabais de 2% vous sera accordé sur présentation de votre carte CUMULUS, sans coupon de rabais. Le rabais est accordé sur le prix actuel à la pompe de tous les carburants et diesel, excepté le gaz naturel. Offre non cumulable avec d’autres actions et réductions. Offre valable dans les stations avec shop pendant les heures d’ouverture du shop. Profitez aussi de points de bonus CUMULUS à l’achat de carburant Migrol et dans les boutiques Migrol (non valable pour la Migrol Company Card).

p. ex. 5 nuits / 6 jours pour 2 adultes en chambre double avec demi-pension et boissons de table. Prix par adulte*: Fr. 450.– au lieu de Fr. 475.– * Exemple de prix du 27.9 au 18.10.2008. Taxes et garantie annulation du voyage comprises (Fr. 13.–) ainsi que les taxes de réservation éventuelles.

VALEUR CHF

25.–

RABAIS

*

* Cumulable avec le rabais Euro 08 ou le rabais partenaire de 50%. Infos dans votre agence de voyages.

Disponible dans toutes les succursales Hotelplan ou les bonnes agences de voyages sur présentation de la carte CUMULUS. Prière de remettre le coupon de rabais lors de la réservation à l›agence de voyages. Le montant est directement déduit de la facture.

Achat minimal: un arrangement Riviera Beach Club avec 5 nuitées minimum Valable pour la période de voyage du 16.6 au 18.10.2008 Valable pour les nouvelles réservations jusqu'au 30.6.2008

Forfait Riviera Beach Club (5 nuitées minimum)

Exemple: rabais de 2% Vous économisez 3,8 centimes par litre de carburant à Fr. 1.90.


86 Réussite

Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Les sauts de l’ange

Un peu barges, mais très pros, les riders de bicross. Qui s’éclatent sur les bosses tout en tenant la caméra. A l’instar du Genevois Renaud Blanc, trois fois champion suisse de BMX. Ne lâchez pas le guidon!

P

as de tricycle sous le sapin, un jour de Noël. Pas de père féru de la petite reine. Il est le seul de la famille à pédaler comme un forcené. Renaud Blanc, 17 ans, a croché sur le vélo comme d’autres frappent la balle ou montent sur le ring à l’âge où le surplus de testostérone ne demande qu’à s’exprimer. Mais vous ne le verrez pas au Tour de France. Passer six heures à pédaler sur la monotonie de l’asphalte, suer pour un maillot jaune, ce n’est pas son truc. Son trip, c’est la course, la race, comme on dit dans le milieu. Avec les sauts et le sprint. Et sa bécane s’appelle un BMX. A première vue, un drôle d’engin, genre jouet de cirque: deux petites roues, d’un diamètre de 20 pouces, un seul frein, une selle basse (qu’il n’utilise d’ailleurs pas) et aucun dérailleur. Normal, puisque pour dévaler le plus vite possible 400 mètres de champ de bosses sans se plier la figure, changer de vitesse est parfaitement inutile. Et il est plutôt doué, Renaud Blanc: entre deux cours de mécanique de précision, il a déjà remporté trois fois le championnat suisse, dans la catégorie cadets, et a même joué les finalistes aux Mondiaux 2006 du Brésil.

En roues libres A le voir s’entraîner au centre sportif du Boutdu-Monde à Champel (GE), on se dit que cette gueule d’ange à peine sortie de l’enfance n’a peur de rien. Casque fluo, pantalons rembourrés, gants de protection, il enfile le même équipement que pour le motocross. Le moteur en moins. «Le bicross, c’est le motocross du pauvre.» Mais ça lui va bien de rouler sans le bruit et les gaz. Pas par conviction écologique, mais juste parce qu’il préfère peut-être le sifflement des roues libres sur le goudron et le gravier. Debout sur les pédales, il décolle comme un grillon à chaque bosse, tire sur les poignées de sa monture métallique pour s’envoler quel-

ques secondes, twiste parfois le guidon en l’air juste pour s’amuser. «Il faut avoir de la force, de l’explosivité. Et de la technique pour passer les bosses sur une roue.» Ses parents se sont habitués, depuis le temps, à ses sauts de quinze mètres ou à le voir revenir un peu amoché. Quatre ou cinq commotions, mais jamais rien de cassé. «J’ai toujours été comme ça, un peu casse-cou. Je tombais et je remon-

Sur son BMX, le Genevois a déjà remporté trois fois le championnat suisse.

tais en selle.» Rien que du fun dans ce sport importé des Etats-Unis dans les années 80? Le cliché l’énerve. Il insiste sur la préparation, l’importance des courses et de l’effort. D’ailleurs, depuis trois ans, il s’entraîne tous les jours. A fond. Musculation et tours de piste. Il est plutôt sérieux, Renaud Blanc. Une sorte de risque-tout raisonnable, de téméraire réfléchi. Mais pas tout le temps. Il y a aussi les heures de franche décon-

nade, avec ses potes, tous montés sur deuxroues. Ils ont d’ailleurs fondé le TAV à Genève. Comprendre: l’association des touristes à vélo. «On s’amuse, on ne se met jamais la pression, on fait ce qu’on veut, comme on veut. Dès qu’il fait beau, on se retrouve au champ de bosses, au skate-park ou ailleurs.» Là, c’est quartier libre et figures acrobatiques à gogo entre les bosquets, sur les trottoirs ou même par-dessus les toits. Question de feeling, comme ils disent. «Les sauts périlleux arrière et les tours à 360°, non, je ne fais pas, c’est trop dangereux. Je ne vais pas prendre le risque de tomber pour rater ma saison.»

Des sauts spectaculaires Renaud Blanc se lâche sur d’autres figures, le x-up (guidon à l’envers), le can-can (jambe passée par-dessus le cadre) ou le nac-nac (jambe passée par-dessus la roue arrière). Les huit compères du TAV cultivent le freestyle, mais à chacun sa folie et ses limites. «Deux ou trois sont cinglés. Antonin fait des sauts d’escalier impressionnants. Moi, je reste avec ce que je sais faire.» Les riders de BMX cultivent donc les prouesses hors compétition mais pas seulement. Ils soignent aussi leur image. Le vélo dans une main et la caméra dans l’autre, ils réalisent de petits films sur DVD ou mis en ligne sur YouTube. «Les vidéos font partie du milieu BMX. On se filme, ça fait plaisir de voir un travail fini. On regarde ensemble le résultat, ça permet aussi de corriger les fautes. On a du plaisir à rouler et à se voir rouler.» Narcissisme de la génération Jackass, diront les mauvaises langues. Renaud Blanc s’en défend. «C’est vrai que la caméra nous pousse parfois à l’audace. Mais le but n’est pas de tomber, juste de réussir ce qu’on fait.» En attendant les prochains JO. En 2012 peutêtre? Patricia Brambilla Photos Dorothée Baumann Infos sur www.letav.com


Migros Magazine 24, 9 juin 2008

Réussite

87

Que ce soit sur la piste du centre sportif du Bout-du-Monde (GE) ou dans une salle de musculation, Renaud Blanc s’entraîne tous les jours depuis trois ans.


Valable à partir du 10.6, jusqu’à épuisement du stock.

6

90

Gobelets à bière, le lot de 50 3 dl, en polypropylène.

599.–

Téléviseur LCD Techline TL-26LC782 67 cm 16:9, luminosité 500 cd/ m2, temps de réponse 6 ms, contraste 1000:1, WXGA Progressive Panel (1366x768), TOP télétexte (500 pages). Prises: HDMI, composantes, AV, casque et 2 péritel.

4

17

90

Mini-ventilateur Avec inscription lumineuse.

Jeu avec saladier et bols Saladier avec couvercle et 4 bols blancs, en matière synthétique.

le set

590

90

390

Pailles en lot de 100 Diverses couleurs.

2

50

Set de table avec drapeaux Suisse, France, Italie, Espagne, Allemagne et Portugal. En matière synthétique.

Gobelets à eau, le lot de 4 En matière synthétique.

990

VOUS TROUVEREZ CES OFFRES ATTRAYANTES POUR VÉRITABLES SUPPORTERS ET BIEN D’AUTRES ENCORE

Coussin imperméable Housse imperméable transparente incluse.

DANS TOUS LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS.

79

90

au lieu de 129.–

Aspirateur LaOla Puissance 1600 W, rayon d’action 8 mètres, puissance d’aspiration réglable.

Organisateur du M’08

www.M08.ch

TOUT POUR LES SUPPORTERS.


Migros Magazin 24 2008 f GE