Issuu on Google+

www.migrosmagazine.ch, no 22, 26 mai 2008

Les thèmes

Famille décimée à Saint-Imier: une mère raconte son insoutenable souffrance. Page 12 Un couple vit en quasiautarcie dans les vignes valaisannes. Page 16 C’est la saison du football et des grillades. Laissez-vous inspirer… Page 26

ILLUSTRATION ET PHOTOS: PASCAL JAQUET / XAVIER VOIROL-STRATES / BERNARD PICHON

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

CONSTRUIRE

Les Suisses sans complexes

Alors que l’Euro approche, de plus en plus d’Helvètes se déclarent fiers de leur identité… et le montrent. Page 6

Les informations de votre coopérative régionale. Page 67

Perdus de vue. Page 95 Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Entretien «Les tentatives de suicide sont des tentatives de vivre.» Page 20

Evasion Le Maroc du sud avec Bernard Pichon. Page 88


20 % DE RÉDUCTION SUR TOUS LES TEXTILES DE BAIN.* DU 27 MAI AU 16 JUIN 2008 .

p. ex. NERA. Rideau de douche, 100 % PEVA, diverses couleurs, 180 × 200 cm

Maintenant

15.20 avant 19.–

p. ex. JIL. Tapis de bain, 100 % acrylique, diverses couleurs et dimensions p. ex. tapis de bain 60 × 90 cm

Maintenant

31.90 avant 39.90 p. ex. SARINA. Linges en tissu éponge, 100 % coton Bio, diverses couleurs et dimensions p. ex. linge de toilette 50 × 100 cm

Maintenant

FCM

W

8.80 avant 11.– * Excepté les produits M-Budget.

MON SECOND CHEZ-MOI. En vente dans tous les magasins Micasa et le plus grands magasins Migros.


Cette semaine

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Quand revêtir son t-shirt à croix blanche? A quelle hauteur de carrosserie fixer l’étendard patriotique? Dans quelles circonstances entonner l’hymne national? A quelques jours de l’Euro 08 (nous y consacrerons plusieurs pages la seJoël Guillet, maine prorédacteur chaine), la en chef question du chauvinisme agite les esprits. Certes, un chouïa d’esprit cocardier n’a jamais fait de mal à personne. Les joueurs de Köbi Kuhn en auront peut-être bien besoin... Mais attention à l’excès d’autosatisfaction, qui conduit au nombrilisme voire à la xénophobie (lire notre dossier en p. 6). «Le patriotisme mal compris, au lieu d’être une vertu, devient un défaut ridicule», affirme le poète espagnol José Cadalso. Selon un sondage portant sur l’identité nationale publié par le Credit Suisse, 86% des Confédérés s’avouent fiers de leur suissitude. C’est 11 points de plus qu’une année auparavant! Déjà les répercussions fédératrices de l’Euro 08? Bonne lecture et à la semaine prochaine!

Garou en Suisse Séance de dédicace à Crissier Nous l’annoncions dans notre édition du 19 mai: Garou sera au centre commercial de Migros Crissier ce lundi 26 mai pour dédicacer Piece of my soul, son dernier album. La séance de signatures débutera plus tard qu’annoncé, soit à 16 h 30 au lieu de 14 h. Elle durera jusqu’à 17 h 30.

PHOTO SERGI ALLESSANDRO

Suissitude

3

Rubriques Temps présents 4 Récit La suissitude, c’est quoi? 6 Reportage Mon fils a tué sa famille 12 Récit Une vie en autarcie 16 Minute papillon 19 Entretien 20 En magasin 26 Aux fourneaux 47 M-Cooking 59 Actuel 61 Votre région 67 Vie pratique 73 Grandir 79 Mieux vivre 83 Voiture 86 Evasion 88 M’08 93 Perdus de vue 95 Boîte aux lettres 97 Mots fléchés 99 Réussite Denis Monnat, le restaurateur de murs 102

M-CUMULUS Informations et offres intéressantes. Page 100

La vie de la rédaction Les collaboratrices et collaborateurs du Centre d’impression d’Edipresse (CIE), à Bussigny, se relaient chaque vendredi pendant près de dix heures pour imprimer «Migros Magazine». Afin de les remercier de leur travail, une délégation de la presse Migros s’est rendue sur place pour remettre à chacun une

M-Infoline: Tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch www.migros.ch

petite attention. En visite dans la halle d’expédition (de g. à dr.): Bernt Maulaz, responsable des éditions, Jean-Paul Chassot, directeur du CIE, Simone Saner, assistante d’édition, Joël Guillet, rédacteur en chef de «Migros Magazine», et Reto Donatsch, chef technique du CIE.

M-CUMULUS: Tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch www.m-cumulus.ch

Produits de la semaine Apprenez les langues étrangères sur le trône grâce au papier hygiénique Soft Dictionary. 32 Les nouvelles pastilles Wrigley’s nettoient les dents et donnent une haleine fraîche. 37

Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich tél. 044 447 37 37 fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch www.migrosmagazine.ch

Publicité

Le bon goût est toujours de saison. Commandez vite votre numéro gratuit! Tél. 0848 87 77 77 I www.saison.ch

* Tarif normal de conversation


4

Temps présents

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Sur le vif

Dans l’objectif

Prix du pétrole en hausse: qui en profite?

We are the champions!

d’œuvrer en faveur de l’écologie mais de satisfaire sa clientèle en fournissant des prestations de haute qualité à des tarifs raisonnables. En outre, plusieurs enquêtes ont montré que seule une augmentation vraiment massive du prix du pétrole inciterait les automobilistes à abandonner leur voiture.

Depuis un an, le prix du baril de pétrole n’arrête pas de grimper. La semaine dernière, il a atteint les 135 dollars. Les entreprises de transports en commun ne devraient-elles pas sauter sur l’occasion pour attirer de nouveaux usagers? L’avis de Ruedi Helfer, porte-parole de l’Union des transports publics (UTP). Le prix du pétrole augmente. Un bon moyen d’inciter les gens à agir pour l’environnement en utilisant les transports publics? Le but premier des transports publics n’est pas

Il aura fallu une insoutenable séance de tirs au but pour désigner, mercredi dernier, le vainqueur de la Ligue des Champions. A cet exercice, les joueurs de Manchester United ont fait mieux que leurs rivaux de Chelsea... et ont été dignement fêtés à l’issue du match.

Pour les transports publics, le moment semble idéal pour proposer des nouvelles offres à des prix avantageux. Là encore, des études menées dans d’autres pays ont révélé qu’il faudrait une baisse de tarif importante pour attirer plus de personnes. Par ailleurs, les transports publics sont déjà bien utilisés en Suisse: aux heures de pointe, les trains sont même surchargés. A chaque fois que nous améliorons nos prestations, la demande augmente de manière telle que nous ne pouvons rapidement plus y répondre. N’y aurait-il pas, alors, d’autres mesures à prendre pour faire évoluer la situation? Le sujet sera en discussion dès la semaine prochaine au Conseil des Etats. Il est question de débloquer des fonds pour améliorer l’infrastructure, comme ouvrir une troisième voie entre Genève et Lausanne. Propos recueillis par Tania Araman

Trait pour trait

Impulsions

DESSIN DE HERRMANN PARU DANS LA «TRIBUNE DE GENÈVE» DU J EUDI 22 MAI 2008.

L’INVITÉ DE LA SEMAINE

Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’IMD

Récession ou pas! Les annonces se succèdent et font froid dans le dos. Les banques multiplient les résultats catastrophiques: l’UBS déclare avoir perdu 37 milliards de francs lors de transactions malheureuses, un re-


Temps présents PHOTO BERNAT ARMANGUE / AP

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

5

Mes bons plans par Pierre Léderrey, journaliste Lire: Get your kicks... Elle inspira la littérature, la musique comme le cinéma, vit la naissance des motels, diners et autres trading posts, symboles de liberté, de grands espaces et d’un mode de vie en voie de disparition. Aujourd‘hui sauvée de l’oubli, la «Mother road» redevient une destination à part entière à travers l’Amérique profonde. Un nouvel appel de la route parcourue à moto par les deux auteurs. J.-P. Nadéo et M.-S. Chabres, «Eternelle Route 66, Au cœur de l’Amérique». Ed. Timée.

cord pas très enviable. Les entreprises industrielles sont inquiètes, les commandes ralentissent. Les prix des matières premières et des denrées alimentaires explosent. La récession est-elle là? Pour le moment les chiffres ne le montrent pas. Certes l’économie américaine se grippe mais le reste du monde surnage encore. L’Europe croît à 2,2% et l’Asie continue de faire comme si de rien n’était: l’Inde progresse de 8,4% et la Chine de 10,6%. La Russie progresse au-dessus des 9% de croissance et le Brésil – l’autre grand de demain – se hisse à 6,2%. Où est le problème? Le prix des matières premières est pourtant inquiétant, avec le baril de pétrole au-dessus des 130 dollars. La flambée des prix ali-

mentaires aura un impact sensible sur le porte-monnaie de la ménagère. L’inflation revient dans les grands pays: 4% aux Etats-Unis, 3,6% en Europe et 8,3% en Chine. Pour le moment en Suisse tout va bien à 2,6%; mais cela ne durera pas… Les monnaies demeurent très volatiles: le dollar s’effondre par rapport à l’euro et au franc suisse – nous sommes à parité – et la livre anglaise n’est pas beaucoup plus vaillante. Des pays, comme l’Iran ou la Russie, songent à sortir du commerce en dollar pour se diriger vers l’euro. Tout cela n’est pas très brillant. Des financiers célèbres comme George Soros parlent de la plus grande crise financière depuis 1929. Tony Tan, qui dirige le

fonds gouvernemental de Singapour (celui qui investit dans l’UBS…), s’attend à la plus grande récession depuis la guerre. Bigre! Et puis il y a le spectre de la crise du Japon pendant les années 1990. Etrange similarité avec les EtatsUnis: crise immobilière, puis celle du crédit, puis celle du système financier tout entier – et, résultat des courses: dix ans de stagnation économique! En Suisse, question ralentissement économique, nous avons déjà donné dans les années 1990. Aujourd’hui notre croissance est encore forte: 3,6%. Pourvu que cela dure… Pourtant, ne nous faisons aucune illusion: si les EtatsUnis ont une longue récession, personne ne sera épargné; ni la Chine, ni l’Inde, ni nous…

Jouer: Bienvenue à Liberty City. Il est Serbe, pas commode, et va devoir jouer des coudes pour sortir de l’appart’ miteux de son cousin. Au-delà de la polémique sur la violence des jeux vidéo (la jaquette indique 18 ans révolus), ce quatrième chapitre de la série culte soigne son entrée dans le next gen’ avec une interactivité totale et un scénario plus riche. Attention, si vous suivez Niko Bellic dans ce New York numérique, vous n’êtes pas près d’en sortir. «Grand Thief Auto IV», Rockstar, testé sur XBox360. Ecouter: La musique les pieds dans l’eau. En attendant le Montreux Jazz et Paléo, Alanis Morissette, Keziah Jones et Manic Street Preachers seront à Caribana, le toujours très sympa premier rendez-vous estival. Crans-sur-Nyon, Caribana Festival, du 4 au 8 juin. Infos: www.caribana.ch Visiter: Le jardin devient art. Entre nature, paysage et architecture, un parcours méconnu de plans, maquettes et photos illustrant l‘étonnante diversité de trois siècles de créations genevoises. Genève, Musée Voltaire, «Jardin Jardins», dès le 28 mai. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


6

Récit

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Quand la Suisse se scrute le nombril A l’approche de l’Euro 2008, avec en toile de fond le patriotisme décomplexé de l’UDC, le nationalisme connaît un regain de vigueur. Mais dans une Confédération de plus en plus multiculturelle, la question de la suissitude peut rendre fou.

S

uffit-il de porter un t-shirt rouge à croix blanche? De hisser dans son jardin l’emblème de la Confédération? De défendre notre neutralité à l’aide du couteau suisse?» Cette question de la suissitude, c’est le truculent syndic libéral de Noville (VD), Pierre-Alain Karlen, autrement dit Monsieur Tout-le-monde, qui se la pose en ces termes. Pour répondre aussitôt: «Aujourd’hui être Suisse, c’est plus réconfortant que jamais.» Sous-entendu: vu ce qui se passe ailleurs. Et que donc on ne saurait «reprocher à quiconque sa fibre patriotique pour autant qu’il en use avec modération, esprit critique et une certaine distance.»

Pas sûr que ce patriotisme de base, «modéré», «critique» et «distant», en vérité très suisse, très intériorisé, soit bien celui que nous promet un Euro 2008 qui s’annonce cocardier comme jamais. Avec son tsunami de rouge et de blanc par vêtements, peintures, drapeaux et gadgets interposés. Ni celui que révèle l’enquête du Credit Suisse – forcément Suisse – effectuée pour la quatrième année consécutive et consacrée à l’identité nationale. Un sondage qui constate en 2007 une forte progression du pourcentage de Confédérés avouant leur fierté de l’être: 86%, soit onze points de plus qu’en 2006. Pour nos amis les banquiers, l’affaire est

Judith Mayencourt, journaliste, présentatrice du «19:00» sur la TSR «Il y a deux ans, je me suis acheté une grosse tasse à thé rouge avec une croix blanche et c’est la seule qui n’a jamais disparu de la rédaction, qui a été très rapidement identifiée comme ma tasse. Avec des réactions plutôt négatives, du genre tu as viré UDC ou bien? Comme si le moindre signe patriotique était immédiatement identifié comme blochérien, ne relevant pas du patriotisme mais du nationalisme. Comme quoi il existe encore des moyens de choquer les gens de TV. A part ça, je n’ai pas remarqué des accès de chauvinisme fanatique à l’approche de cet Euro. Plus sérieusement, mes parents sont Suisses, mes grands-parents l’étaient, je peux remonter jusqu’à je ne sais combien de générations, je ne trouve que des Suisses. C’est devenu une rareté dont certains ont un peu honte, ce qui est dommage. On nous reproche presque, en étant si suisses, de ne l’être au fond pas assez, puisque désormais la majorité des Confédérés ont différentes origines. Ainsi, être suisse aujourd’hui, c’est moins une identité qu’un désir, une volonté, un choix. Celui de vivre dans un certain type de démocratie, d’adhérer à un certain nombre de valeurs.»


Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Récit

7

La ritournelle de l’abbé Zwyssig Il résonnera au moins trois fois ce mois de juin le long de nos vertes pelouses. L’hymne national. Ce cantique suisse composé par le prêtre uranais Alberik Zwyssig en 1835 et longtemps en concurrence avec une autre ritournelle – «Ô monts indépendants», qui avait le désavantage de se décliner sur une mélodie ressemblant furieusement au «God save the Queen». Le Cantique remporte une première victoire en 1961, en étant déclaré «hymne provisoire» par le Conseil fédéral, avant d’obtenir un statut définitif en 1981. Un hymne largement réduit à ses deux premiers vers: une fois que sur nos monts, le soleil a annoncé un brillant réveil, pour la plupart d’entre nous c’est un peu le trou noir. L’hymne compte pourtant trente-deux vers assez équitablement répartis: seize pour chanter les grandeurs d’une patrie ramenée à sa face escarpée, seize pour celles d’un Dieu considéré dans sa seule toute-puissance. Un peu obsessionnel peut-être et un poil restrictif pour la Suisse du XXIe siècle. La gauche, qui réclame une réécriture du Cantique, vient de se faire retoquer par le Conseil fédéral, avec cet argument: «Toute tentative ne visant à modifier que les paroles est vouée à l’échec.» Il existe en tout cas un contre-exemple fameux: après l’effondrement de l’URSS, les Russes, dans l’urgence, se sont contentés pendant dix ans d’un hymne sans parole – une mélodie de Glinka. Avant que Vladimir Poutine ne décide la résurrection du vieil hymne soviétique, mais avec de nouvelles paroles. A l’autre extrême, les UDC exigent que le Cantique soit entonné par les parlementaires à chaque début de session, histoire de montrer l’exemple. Le fer de lance de cette fièvre patriotique est la conseillère nationale lucernoise Yvette Estermann. Nom de jeune fille: Ivetta Gavlasova, Slovaque devenue Suisse par mariage.

claire: «La vigueur de l’économie a renforcé le sentiment d’appartenance nationale des citoyens suisses.» A quoi l’on pourrait ajouter l’effet Coupe du monde 2006, ou le patriotisme décomplexé et virulent de l’UDC qui finit par faire tache d’huile. Sur ce qui caractérise l’identité suisse, en tout cas, la même enquête dessine la hiérarchie suivante: les notions de «sécurité», de «paix» et de «neutralité» devancent largement «le paysage», la «prospérité», l’«ordre», la «liberté d’opinion» et les «montagnes». Tout cela sent bon le cliché, la fameuse Suisse de carte postale, avec Cervin, vaches, chocolats, banques et montres. Et tant pis si seulement 5% de la population travaille dans les banques ou les assurances. Et si un quart du chocolat consommé en Suisse s’avère d’origine étrangère.


8

Récit

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Laurent Flutsch, humoriste et directeur du Musée romain de Vidy-Lausanne «Je suis plus intéressé par le voyage et la découverte d’autrui que par la glorification des mérites nationaux. En bon Vaudois, certes je me sens fortement enraciné dans la (viti) culture de ce coin de pays, mais tout autant convaincu que c’est bien un métissage qui commença à l’époque romaine qui fait de la Suisse ce qu’elle est. Je sillonne en ce moment les routes argoviennes et la prolifération des drapeaux et autres symboles à croix blanche, alors que l’Eurofoot n’a même pas commencé, je trouve cela limite inquiétant. Plus vite nous serons éliminés, plus rapidement s’éteindront ces élans de nationalisme chauvin et un peu stupide. La fierté d’être Suisse? Je viens de la terre, et encore une fois je me sens très Vaudois, même si ma carte mentale du vignoble inclut la Savoie française.»

N’empêche, c’est bien en mettant en avant ces clichés que la Suisse officielle essaie de se vendre.Ainsi «Présence Suisse», après une mise en jambes lors des Jeux de Pékin, poursuivra lors de la méga-exposition universelle de Shanghai en 2010 son offensive sur le marché chinois. Des Chinois pour qui la Suisse évoque d’abord les montres (50%) puis les beaux paysages (20%), les banques (15%), devant le couteau suisse, le chocolat et, en queue de peloton, la qualité de la vie. Le directeur de Présence Suisse, Johannes Matyassy, le dit tout net: «Inutile de chercher à casser ces clichés. Ils appartiennent au pays.» Le pavillon suisse à Shanghai devrait être constitué d’une sorte d’édifice suspendu reposant sur des cônes en béton, avec une prairie en guise de toit, un puits brumisé, un restaurant et un cinéma diffusant un film sur – devinez quoi – ce bon vieux Cervin. Et pour qu’on comprenne bien, la visite du pavillon s’effectuera en télésiège. Délégué du Conseil fédéral pour l’Euro 2008, l’ancien boss des CFF Benedikt Weibel

Eugène, écrivain

«Les manifestations de patriotisme à l’occasion de l’Euro, genre drapeaux aux balcons, je trouve ça plutôt normal: c’est avec le cœur qu’on doit encourager son équipe. Aujourd’hui je vis à Rome depuis huit mois et jusqu’à fin juillet, et ce séjour à l’étranger me permet de vérifier ce qui fait de moi un Suisse: un ensemble de rituels non quantifiables qui vous rattachent à la communauté. Par exemple, les journaux qu’on lit. Un des rares exemplaires de «Migros Magazine» distribués à Rome, c’est le mien. Ou le réflexe d’effectuer les démarches pour participer aux votations qui ont lieu au pays. Ou encore le fait que je garde mes petits déchets dans les poches jusqu’à ce que je trouve une poubelle. Un détail mais qui témoigne d’une culture reçue. Alors que jusqu’à 18 ans j’étais apatride, mes parents ayant dû renoncer à la nationalité roumaine pour obtenir un permis de séjour en Suisse. Ensuite j’ai été naturalisé. Je peux témoigner que, contrairement à ce que raconte l’UDC, la naturalisation telle qu’elle se pratique aujourd’hui est bien plus qu’un processus administratif. Les différents entretiens et examens, tant au niveau communal que cantonal, vous testent sur des connaissances du pays que les Suisses euxmêmes ne possèdent pas tous. mais aussi sur votre degré d’intégration. On me demandait carrément d’avoir l’esprit vaudois.»

veut, au contraire, voir dans le grand raout footballistique qui s’annonce une occasion inespérée de tordre le cou à ces préjugés qui caricaturent la Suisse et les Suisses, notamment leur supposé manque d’amabilité. Mais, de son propre aveu, la partie est loin d’être gagnée: «Si les Suisses eux-mêmes se qualifient de peu aimables, cela ne témoigne pas vraiment d’une grande confiance en soi.» Pourtant Benedikt Weibel espère bien que l’exemple allemand de la Coupe du monde 2006 – une réussite mondialement saluée au niveau de l’accueil – sera imité. Alors que «l’Allemand ne passait pas non plus, auparavant, pour l’amabilité personnifiée». Mais le risque, quand on renonce aux clichés sur la Suisse, est de se retrouver avec plus grand-chose dans les mains. Ou alors les constats accablants du célèbre consultant allemand Klaus J. Stöhlker, installé sur la Goldküste zurichoise. Auteur d’ouvrages aux titres évocateurs, du genre La Suisse en détresse, il


Récit

PHOTOS TSR / JANINE JOUSSON-EDIPRESSE / FRED MERZ-REZO / KEYSTONE

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Jean-René Fournier, conseiller aux Etats et conseiller d’Etat valaisan «A part chez certains groupes restreints de personnes, je suis sûr que le patriotisme à l’occasion de l’Euro va rester ce qu’il est habituellement en Suisse: dans les limites du raisonnable. La seule inconnue à ce niveau ce sont les UBS Arena qui sont quelque chose de nouveau, à savoir une concentration importante de supporters dans un même lieu, qui pourrait occasionner quelques débordements. Etant plutôt montagnard, porté sur le ski et la nature que fan du ballon rond, il n’est pas sûr que je suive les consignes de l’ASF et de la presse de boulevard et décore ma maison de drapeaux suisses. Un des mes fils le fera peut-être: il joue au foot et me bassine depuis un certain temps avec l’Euro. Il y a certes un regain de patriotisme depuis quelques années, qui n’est pas dû qu’au football, ni à porter non plus au seul crédit de l’UDC: les autres partis ont aussi œuvré dans ce sens. Il est d’ailleurs tout à fait normal de se sentir fier d’être Suisse. Pour moi les double nationaux et les fraîchement naturalisés peuvent être autant suisses que les Suisses de souche.»

estime que les Suisses ont le tort de ne pas être assez suisses, de se barricader dans un cantonalisme et un régionalisme désuet à l’heure de la mondialisation. Résultat: des succès suisses qui n’ont rien de bien helvétiques – à part Federer. Nestlé? Dirigé par un Allemand et un Belge. Swatch? La chose d’un Libanais. Alinghi? Un équipage de Néo-Zélandais. Verbier? Une affaire pilotée depuis Londres. Quand on lui demande ce qu’il souhaite à la Suisse et aux Suisses, l’imperturbable Stöhlker répond, comme un pied de nez à l’horrible slogan officiel de l’Euro 2008– «Switzerland, discover the plus»: «Plus de gens optimistes, plus d’enfants, plus d’esprit, moins de golfs.» Tant qu’on ne rogne pas sur le foot… Dossier préparé par Laurent Nicolet et Pierre Léderrey Illustrations Pascal Jaquet Deu quiz sur la Suisse, Deux tes testez vos connaissances sur: www www.migrosmagazine.ch

9

Des Suisses plus suisses que d’autres Dans ce contexte de nationalisme renaissant, un parti comme l’UDC, titillé par la votation sur les naturalisations par les urnes du 1er juin, se lance dans des considérations dignes de la querelle sur le sexe des anges ou l’âme des animaux, pour suggérer que les Suisses naturalisés, ou les doubles nationaux seraient peut-être un peu moins suisses que les «vrais» Suisses. Certains agitent ainsi la question de savoir de combien de générations d’ancêtres enterrés en sol suisse il faut se prévaloir pour être définitivement estampillé helvète véritable. Mais voilà que – mondialisation, flux migratoire et mariages mixtes obligent – le nombre de binationaux serait passé de 500 000 en l’an 2000 à 750 000 aujourd’hui. Des binationaux qui à leur tour engendrent des binationaux. Si l’on ajoute les soubresauts de l’histoire – les Huguenots français persécutés se réfugiant en Suisse – ou les vagues successives de saisonniers dont certains ont fait souche, la moitié des Suisses aurait des origines étrangères, selon Etienne Piguet, professeur à l’Institut de géographie de l’Université de Neuchâtel et auteur de «La Suisse et l’immigration». Aussi lorsque la conseillère nationale lausannoise Ada Marra, naturalisée d’origine italienne, soutient sur le plateau d’«Infrarouge» être autant suisse que Georges-André Chevallaz puisque née au même endroit, parlant la même langue et ayant suivi les mêmes écoles, personne ne moufte. Mais lorsqu’elle aura le tort, quelques minutes plus tard, d’avouer se sentir «Italienne de cœur», les quolibets des internautes patriotes se déchaînent sur le site de l’émission. Ce genre de débat semble surtout démontrer que sur cette question de la suissitude, comme si la notion même était piégée, personne n’a le monopole du mépris. Côté nationaliste carré cela donne: «Dans cinquante ans les noms vaudois seront en voie d’extinction.» On pourra préférer cette déclaration du rappeur et enseignant gruérien d’origine africaine, Junior Manizao, orphelin congolais placé dans une famille d’accueil bulloise et qui explique ainsi sa double identité dans le journal «Le Temps»: «Mon père, c’est la RDC et ma mère la Suisse. Et on ne demande jamais à quelqu’un s’il préfère son père ou sa mère, pas vrai?»


La manière la plus élégante d’économiser l’énergie.

La nouvelle machine Delizio Compact Automatic avec système d’arrêt automatique est maintenant disponible avec un système d’économie d’énergie, unique en son genre. Son électronique de puissance innovante garantit une consommation d’énergie minimale: la consommation électrique en mode veille passe en dessous de 0,3 watt et la perte de chaleur est fortement réduite. Facile à utiliser, Delizio Compact Automatic est en outre disponible dans les coloris Mirror Chrome et Rusty Red.

Delizio est en vente à votre Migros


MGB www.migros.ch

La plus appréciée des eaux minérales des Alpes valaisannes est maintenant aussi en vente dans sa version fruitée: Aproz Plus, avec 4% de fruits en plus et 100% d’arômes naturels. Sans adjonction de sucre et avec sa haute teneur en minéraux, Aproz Plus est idéale pour tous ceux qui désirent une boisson pauvre en calories et saine au quotidien. Déjà en vente dans les saveurspomme et abricot et désormais dans la saveur mirabelle/gingembre.


12 Récit

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

L’insoutenable douleur d’une mère

Parce qu’il y a des victimes dont on ne parle jamais, Jeannette Ryser a voulu témoigner. A Saint-Imier (BE), elle revient sur un événement qui marquera à jamais son existence. Son fils a tué sa femme et son enfant avant de se donner la mort.

J

e n’ai pas honte de ce qui s’est produit. Et je m’interdis d’être autre chose qu’une mère. Mon enfant, je le défendrai toujours. Dans ma tête, dans mon cœur, il restera mon Jean-Luc, mon fils, et non pas un tueur. J’assume tout.» C’est le cri de Jeannette Ryser, qui déchire enfin le silence. Un silence qui l’entoure depuis que l’impensable est arrivé. Depuis cette nuit du 22 au 23 octobre 2006, durant laquelle Jean-Luc Ryser a étouffé sa femme, atteinte de la sclérose en plaques, et son fils de 8 ans. Avant de se pendre lui-même. «Perdre son enfant n’est pas inscrit dans les lois de la nature. Maintenant, je ne suis plus la même personne. Un sentiment terrifiant m’a envahie, inexplicable. Il n’y a pas de mots pour exprimer ma douleur.» Son chagrin, elle l’a gardé pour elle pendant près de deux ans. «Parce que personne ne veut entendre parler d’un si grand malheur. Il y a ceux qui vous évitent, ceux qui ne savent pas quoi dire. Et ceux qui vous présentent à leurs connaissances comme la mère d’un meurtrier.»

Des vies livrées en pâture Jeannette Ryser a énormément souffert des gros titres des journaux, des photos de sa famille jetées en pâture au quidam, des lieux où elle habitait. «Du voyeurisme inutile, grotesque.» Etalé sans qu’elle ne soit consultée au préalable. Aujourd’hui, à 67 ans, elle a décidé de sortir de sa réserve non pas pour «créer quelque chose de croustillant dont on se repaîtrait. Mais parce qu’on doit savoir comment vivent les victimes après un tel drame. J’y pense tous les jours. Je dois cependant continuer à me lever, manger, me laver et vivre.» Son quotidien est marqué par le souvenir. Pas un jardin d’enfants qui ne lui rappelle son

petit-fils. «Il aimait s’amuser à cet endroit, descendre les escaliers là-bas. Je l’entends encore.» Dans son appartement, elle a conservé les bricolages du petit Alex, «un garçon très avancé pour son âge, très réceptif, qui me déclarait fièrement: «T’es encore jeune, t’es encore une belle grand-maman.» Mon petit amour.» On découvre des objets appartenant à son fils, son vieil ours en peluche, les images de son mariage. Des «trésors» qu’elle a recueillis quand il a fallu «liquider la maison» en compagnie d’une assistante sociale et d’un notaire,

Aprè Après le drame, les gros titres des journaux ont fait souffrir Jeannette Ryser. En haut à droite: un cliché de son petit-fils disparu. La grand-mère: «J’aime cette photo parce que Alex est parmi d’autres enfants.»


Récit

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

dans le désordre créé par les fouilles policières. Une tâche aussi difficile que de réaliser le faire-part de condoléances. Car à l’époque, «personne d’autre n’en a eu la capacité». Et lorsqu’on lui demande pourquoi elle garde son intérieur intact, avec tant de souvenirs, Jeannette Ryser s’exclame: «Mes enfants font toujours partie de ma vie. Je ne vais pas changer la disposition de mon appartement parce qu’ils sont partis. Et encore moins déménager. J’ai fabriqué mon nid ici. On me dit bonjour dans la rue. Et si je quittais les lieux, cela signifierait que j’ai honte. Je préfère me confronter à la réalité et garder ma dignité.»

13

Affronter les dates d’anniversaire, les fêtes, sa lutte est perpétuelle. Elle qui aimait tant lire n’y arrive plus. «Mon cerveau n’enregistre plus les romans. Il n’y a pas la place pour un livre. Je lis les journaux. Quand on est dans la mouise, on se console avec la misère des autres. J’ai la chance d’avoir un toit, de manger à ma faim. Ce qui n’enlève malheureusement pas le chagrin d’avoir perdu des êtres humains.» Entre crises de mélancolie et rage de vivre, cette mère désire poursuivre sa route. Elle sort, visite les commerces de Saint-Imier. «Il ne faut pas se laisser oublier, mais plutôt monter sur son cheval et continuer. A quoi cela sert-il de rester chez soi et de pleurer?» Humble, elle refuse qu’on l’admire. «Je ne suis pas forte. Je me suis battue durant toute mon existence. C’est ma façon de rester debout, ma carapace. Je n’ai pas été gâtée par la vie. J’ai élevé seule mon fils en travaillant dans l’horlogerie. Un milieu ingrat dans lequel je militais pour les droits des femmes. Mon Jean-Luc a dû s’imaginer que je tiendrais le coup, une fois de plus.» Pourtant, lorsqu’elle a appris le drame, son


14 Récit

PHOTO XAVIER VOIROL / STRATES

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

La commune de Saint-Imier a été sous le choc pendant plusieurs semaines après le drame qui a vu disparaître toute une famille.

corps n’a pas supporté. Une grave hémorragie l’a terrassée. «Un tsunami est passé. Comme si on m’avait enfoncé des couteaux dans le ventre. Comme si j’avais accouché. C’est une perte, un déchirement de son organisme. Dans ma tête, cinquante ans de vie ont disparu.»

Douloureuse révolte De ce choc, elle a encore des séquelles, une paresthésie de la main gauche. Mais de ces instants d’horreur, Jeannette Ryser retient surtout sa révolte. «J’ai hurlé ma déception à l’hôpital, aux soins intensifs. Avec des portes fermées et des fenêtres vissées pour que je ne cherche pas à me faire de mal. J’en voulais à tout le monde. Aux soignants, qui s’occupaient de ma belle-fille, aux médecins, à la société. Ils étaient morts dans l’indifférence générale. On ne peut pas avaler une chose pareille sans se rebeller.» Devant la maladie de sa belle-fille, Chantal, elle a fait de son mieux. En lui offrant la possibilité d’aller plus souvent chez le coiffeur, «parce que même malade, on a le droit d’être belle», en chérissant le jeune Alex quand sa maman était à l’hôpital, en essayant de soulager son fils dans les tâches quotidiennes. Certains lui disent encore «tu aurais dû», «tu

aurais pu». A quoi elle répond, «avec des si et des la, on écrit de la musique. Rien de plus. Je n’ai pas à m’excuser. Ma conscience est tranquille, j’ai fait ce que je pouvais pour eux. Rendre des services.» Souvent, cette mère s’est sentie impuissante face à la souffrance de son enfant. «J’avais déjà beaucoup pleuré avant le drame. Je voyais dans ses yeux que Jean-Luc était malheureux. Il refusait d’en parler et pensait avoir assez de force pour tout prendre en main. Aide-soignant à 100%, il devait assumer l’éducation d’Alex et prendre soin de sa femme. Ses deux joyaux.» Jusqu’au jour où il n’a plus réussi à accepter la fatalité. «Selon moi, il a enlevé la vie à sa femme et à son fils par amour, pour qu’ils ne soient pas placés en institution. Devenu fou, il a perdu ses repères. Il ne pouvait plus se projeter dans l’avenir. Alors qu’il était si bon, si aimant.» Jeannette Ryser ne peut retenir ses larmes. Silence. Lors de son passage à l’hôpital, on lui a proposé un suivi psychiatrique. Elle s’est soumise à quelques séances et a fini par tout abandonner. «J’ai dit stop! Je suis une mère en souffrance, cela n’est pas une maladie. Le plus dur, c’est d’avoir l’ennui en permanence. Je

peux effectuer n’importe quelle thérapie, cela n’y changera rien. Il n’y a pas de recettes. Médecins et psychologues ne comprennent pas cette douleur. Je ne suis ni optimiste ni pessimiste, je survis.»

Du réconfort Parmi ceux qui l’ont aidée et l’aident toujours, les enfants. Les camarades de classe d’Alex. «Ils viennent me faire des becs de temps en temps. Parce que mon petit-fils ne peut plus. Des petits bonheurs.» Sa nièce Danièle passe la prendre tous les dimanches. Pour l’emmener marcher. «Elle m’écoute, ne me juge pas. Et à mon âge, il ne faut pas refuser l’amour qu’on me donne. On dit qu’il faut un contact heureux par jour pour survivre. A soi de se le fabriquer.» Avec les années, Jeannette Ryser a appris à se protéger des mauvaises langues. Elle ne se rend plus au cimetière où la famille est enterrée, à Asuel (JU). «Mes enfants demeurent dans mon cœur. En évitant de me rendre sur leur tombe, je m’éloigne des reproches. Je n’entends pas les commentaires désagréables. A un moment donné, je pense que mon chagrin m’appartient.» Virginie Jobé


Entrez dans la légende de Beowulf dès le 28 mai. nte e v de s En + s dan agasin m 100 IGROSe M uiss en S ande rom

12+

le Blu-ray le DVD

Maintenant

Maintenant

après 44.90

après 29.90

39.90*

En vente dans les M-Electronics et la plupart des magasins Migros. *Prix action valables du 28.5 au 9.6.2008.

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.

26.90*


16 Reportage

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Une vie en autarcie

Depuis plus de trois décennies, Jacques et Marion Granges cultivent au-dessus de Fully (VS) le domaine viticole de Beudon, où ils vivent. Un paradis escarpé qui n’est accessible qu’à pied ou en téléphérique privé.

M

a tante Marie, qui savait tout, m’a dit à l’époque: dans un endroit pareil et avec une barbe pareille, tu ne trouveras jamais de femme.» Trente-sept ans plus tard, Jacques Granges porte toujours son impressionnante barbe, habite et cultive toujours l’impossible domaine viticole de Beudon. Beudon? Un lot de parcelles, entre 700 et 900 mètres, accrochées sur les hauts de Fully (VS), au milieu des rochers et des torrents, accessible uniquement à pied ou par un téléphérique aussi privé que vertigineux. Mais les prédictions de l’infaillible tante Marie se sont pourtant révélées fausses: Marion, native également de Fully, partage l’aventure de Jacques quasi depuis le début. Et Beudon, cultivé selon les principes de la biodynamie, est devenu au fil des années une sorte de Mecque des vins bio, où naissent des nectars

n’ayant plus grand-chose à voir avec la piquette vinaigrée du cliché attaché à ce genre de produits. A l’origine, Beudon – habité depuis au moins un siècle avant Jésus-Christ – faisait partie de ces hameaux perchés de la commune de Fully abandonnés dans les années 1930, lorsque des terres nouvellement cultivables, dans une plaine du Rhône assainie, avaient été mises à disposition des «montagnards» par la bourgeoisie. Mais Beudon survivra grâce à un personnage légendaire, Hermann Gaillard, alors président de Charrat, face à Fully, dans la partie ombrée de la plaine, et qui, enfant, déjà, apercevant ce coin perpétuellement ensoleillé, avait juré d’y finir ses jours. C’est lui qui rachète le hameau aux enchères en 1947, installera le premier téléphérique et créera à la pelle mécanique les parcelles du

domaine, y amenant l’eau, l’électricité et même le téléphone interne dans chaque vigne. Il emploiera aussi une vingtaine de personnes pour monter plus d’un kilomètre de murs en pierres sèches. C’est ce domaine que Jacques Granges, jeune ingénieur agronome de 25 ans, rachète, avec l’aide de son père, en 1971: «Depuis je suis en vacances ici.» Mais quand on lui parle de Beudon comme d’un paradis, Marion rétorque: «Le paradis du travail, oui.» La viticulture bien sûr, près de sept hectares. «La vigne, j’y étais déjà huit mois avant ma naissance», raconte Jacques, qui évoque un père pépiniériste, viticulteur et paysan: «J’ai toujours beaucoup aimé la nature, mais détesté l’école, trop militaire, ça ne me convenait pas du tout. Il trouve sa voie à l’école d’agriculture, au point de continuer au poly de Zurich et de se


Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Sur leur domaine, Marion et Jacques Granges produisent de succulents nectars selon le principe de la biodynamie.

Reportage

17

retrouver, en 1969, plus jeune ingénieur agronome de Suisse. La préparation d’un doctorat à Changins, sur la lutte biologique contre les insectes, l’amène aux Etats-Unis et au Canada. Jacques Granges est aussi membre fondateur, en 1989, de l’association de viticulture biologique. Une foi que Marion partage intégralement. Elle montre, dans la plaine, les vignes «toutes grises, tuées à l’herbicide. Dire que sans la chimie il n’y aurait plus d’agriculture, c’est un mensonge, sinon comment l’humanité serait-elle arrivée jusqu’à nous?» Jacques explique qu’avec les années, grâce à l’équilibre apporté par la végétation (herbes, plantes, fleurs) qui pousse entre les lignes, il n’a plus besoin d’effectuer de traitements contre certains parasites comme le ver de la grappe. «S’il y a des insectes ravageurs, il y a aussi des ennemis de ces ravageurs. Il faut qu’il y ait une vie, une diversité. Quand il y a une très grande diversité, il y a moins de possibilités d’explosion d’une espèce, il se crée une concurrence énorme entre les différentes espèces qui vivent au même endroit.» En biodynamie, les traitements de la vigne se font au purin d’ortie et avec diverses «préparations qui rendent les plantes beaucoup plus résistantes,


18 Reportage

des tisanes de dents-de-lion, des décoctions de prêles, du petit-lait, du soufre et un petit peu de cuivre.» Les Granges cultivent aussi et font commerce de plantes médicinales et aromatiques. A l’heure du repas, dans l’assiette tout vient du domaine, les herbes, les légumes, les œufs, «sauf l’huile d’olive et le poivre». Marion a aussi ses ruches, qui produisent selon Jacques «le meilleur miel du monde». Marion naturellement cuit aussi son propre pain. Une autonomie alimentaire qu’elle prend à la rigolade: «Je dis souvent aux fonctionnaires qui se montrent un peu tracassiers, bientôt vous n’aurez plus que vos papiers et vos billets de banque à manger, nous il nous restera toujours nos patates et quelque chose à la cave.» Un degré d’autarcie donc plutôt élevé. Surtout si l’on sait qu’en plus Beudon est doté d’une microcentrale électrique alimentée par la cascade voisine. Pour autant Marion refuse de passer pour une ermite: «On n’est pas coupés du monde. Moins en tout cas que les gens dans des tours en ville qui ne saluent pas leurs voisins. Ici, les gens qui passent, ils sont contents, on leur offre un verre, on discute. Non, nous ne sommes pas coupés du monde, on vit juste à l’étage au-dessus.» L’ancien téléphérique devenu hors d’usage, et le temps d’obtenir le financement et les autorisations pour une nouvelle installation, la petite troupe de Beudon a dû faire les trajets à pied pendant huit ans. «La première de nos trois filles commençait l’école. Elle descendait le lundi, dormait chez ma mère à Fully et remontait le mercredi et le samedi, elle n’était pas très contente.» Mais voilà les premières bouteilles ouvertes. Fendant, riesling-sylvaner, dôle, pinot noir. Quand, à propos du vin bio, on évoque un produit de niche, Marion s’énerve presque: «Les niches, c’est pour les chiens. Moi je n’ai pas envie de travailler pour deux ou trois millionnaires. On veut que ce soit pour tout le monde.» Pour vinifier ses vins, Jacques suit un cahier des charges qui exige l’emploi de levures indigènes, proscrit la chaptalisation (le sucrage) et le filtrage: «On m’avait promis les pires difficultés, on avait dit que j’étais fou, mais goûtez, ces vins sont plus diversifiés, moins unilatéraux, ça remplit la bouche de toutes sortes de choses.» Une richesse que le maître des lieux attri-

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

De la laine au miel en passant par les légumes, le degré d’autonomie des Granges est élevé.

Le domaine n’est accessible qu’à pied ou en téléphérique privé.

bue au mot-clé de Beudon: la diversité, qui se décline dès les premiers lacets du raidillon se faufilant depuis la plaine. On traverse successivement une forêt de chênes pubescents, puis des pelouses sèches, des falaises rocheuses, le lit du torrent pour finalement déboucher dans un paysage viticole laissant apparaître, côte à côte, visibles à l’œil nu, plusieurs types de sols. Avec comme corollaire une végétation et

une vie animale elles aussi multiples. Beudon abrite ainsi la plus grande diversité de papillons de Suisse. Bref un terroir apte à donner une certaine crédibilité au slogan maison, répercuté sur le site internet du domaine: «Buvez du Bio, buvez du Bon, buvez du Beudon!» Laurent Nicolet Photos Pierre-Yves Massot Internet: www.beudon.ch


19

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

S’

Minute Papillon PHOTO DANIEL RIHS

il est un conseil que je peux vous donner, c’est, à partir d’un certain âge, de ne plus rien ranger chez vous. Il est très clair qu’il existe quelque part dans les replis de notre cerveau une mémoire du désordre, qu’il ne faut pas contrarier. C’est arrivé il y a quelques mois. J’ai cru bon de mettre de l’ordre dans mon bureau. Résultat: je ne retrouve plus rien. A vrai dire, les choses ont très peu changé d’endroit. En revanche, moi, je ne suis plus du tout le même qu’il y a cinq ou six ans, les connexions dans mon cerveau font comme un âne sur un chemin escarpé: elles refusent d’avancer. Elles n’acceptent plus aucun nouveau rangement d’aucune sorte. Comme tous les petits enfants, j’ai longtemps eu besoin d’une maman qui me somme, moi et mes copains, de mettre de l’ordre dans ma chambre. Il fallait «ranger». C’était très décourageant, car le tapis disparaissait littéralement sous les jouets. «Maintenant, les enfants, c’est le moment de ranger.» La phrase sonne encore comme une épouvante à mes oreilles. RANGER!!! Par la suite, dès l’adolescence (c’est un âge inquiet, on ne sait ce que la vie nous réserve) et pendant plusieurs années, j’ai eu tous les six mois ce que j’appelais «une crise d’ordre». Qu’est-

Jean-François Duval, journaliste

Eloge du désordre ce qu’une crise d’ordre? Le sentiment aigu que votre environnement vous insupporte, que tout branle et cloche autour de vous, et qu’il faut faire place nette. ans ces moments-là, wwoufff! vlam! ziiippp! en deux heures, je vous remettais tout propre en ordre en me démenant comme un fou (après quoi, vite! sous la douche, où je chantais). A cette époque évidemment, je me souvenais encore parfaitement des retouches apportées à mon environnement, et de la nouvelle place que j’avais assignée à chaque chose. Je n’ignorais pas que j’avais surtout donné au précédent désordre une apparence d’ordre – mais c’est égal, mon nouveau désordre

D

avait l’élégance, la courtoisie de ne pas se signaler comme tel. A partir du moment où j’ai introduit une présence féminine dans ma vie, ces questions m’ont beaucoup moins préoccupé; elles semblaient se résoudre d’elles-mêmes. J’ai ainsi pu largement oublier ma propension naturelle à la négligence, au désordre, à l’anarchie, à la clochardisation. (N’empêche, je sais très bien qu’au fond de moi-même, je reste le clochard que j’ai toujours été et que mon apparence n’est qu’un vernis apposé sur une réalité fort différente: un jour ou l’autre vous me croiserez au coin d’une rue, dépenaillé, bayant aux corneilles sur un banc…).

U

n grand psychologue comme Jean Piaget, qui avait toujours un énorme désordre sur son bureau, s’en justifiait ainsi: l’épouvantable fatras qui régnait là n’était qu’apparent. En effet, en deux, trois secondes, ses neurones vous remettaient la main sur ce que les vôtres y auraient vainement cherché pendant des mois. C’est que son cerveau à lui, Jean Piaget, était parfaitement formaté pour retrouver n’importe quel bidule au beau milieu de l’amoncellement de choses qui l’entouraient. Evidemment, sur mon bureau à moi, malgré tout son génie, il n’aurait rien retrouvé. N’empêche. Jean Piaget savait qu’une sorte de grand désordre (le Big Bang le savait aussi), qu’un chaos initial est la condition nécessaire de l’inventivité, de la créativité. A preuve que Piaget a inventé quelques théories durables, et que le Big Bang a inventé l’Univers. Bref, pour que le monde bouge, reste vivant et même démocratique, une marge de désordre est indispensable. Un monde lisse comme la surface du bureau de votre chef serait figé, gelé. Le désordre est trop important pour qu’on le néglige. Ordre-désordre: c’est une délicate affaire de respiration. Une chose qu’il faut savamment savoir gérer et entretenir.

Publicité

PETIT DÉJEUNER AU LIT, À LA PISCINE OU À LA PLAGE? Dans une maison de vacances, vous seul décidez de ce que vous désirez faire. www.interhome.ch | 0800 84 88 88


20 Entretien David Le Breton est spécialiste dans les conduites à risque et les souffrances des jeunes générations.

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

«Les jeunes ont rarement la volonté de mourir»


Entretien

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

21

Auteur de plusieurs ouvrages sur les conduites à risque des adolescents, le sociologue et anthropologue français David Le Breton considère ces comportements comme des actes de passage plutôt que des passages à l’acte. Entretien. Anorexie, boulimie, excès de vitesse, prise de drogue, ivresse, violence, délinquance, fugue, scarification, tentative de suicide… Peut-on mettre toutes ces conduites à risque dans le même panier? Le terme «conduites à risque» est un mot-valise qui regroupe des réalités évidemment très différentes. Mais il y a quand même des points communs dans l’ensemble des conduites à risque de nos jeunes: l’impression d’être en porte-à-faux avec le monde, de ne pas y être accueilli, le sentiment d’insignifiance personnelle, le manque d’estime de soi… Finalement, parler de conduites à risque, c’est une manière assez commode de nous accorder sur le fait qu’il y a aujourd’hui une grande souffrance de l’entrée dans la vie.

Ces jeunes en détresse ont-ils conscience qu’ils se mettent en danger? Non! Ils sont dans une souffrance telle que, pour eux, la question du risque est vraiment secondaire. Et ils utilisent des moyens qui leur sont propres, qui ne paraissent évidemment pas les meilleurs aux yeux des gens qui sont bien dans leur vie et qui n’arrivent pas à com-

Une souffrance quantifiable? A peu près un quart de nos jeunes vont mal. Et, d’après des chiffres de l’Insee (n.d.l.r.: Institut national de la statistique et des études économiques) en France, 15% vont même très, très mal, sont en grande détresse personnelle. Sur toute une classe d’âge, c’est absolument considérable, c’est tragique! Il faut essayer de désamorcer ces souffrances.

prendre qu’on puisse en arriver là. Les conduites à risque sont aussi curieusement une manière de tenir le coup; ce sont des techniques de survie.

Pourquoi les adolescents jouent-ils ainsi avec leur vie? A travers ces conduites à risque, ils tentent de se défaire d’une souffrance qui leur colle à la peau. A l’adolescence, il faut savoir pourquoi on vit, il faut répondre aux grandes questions philosophiques: qui suis-je? où vais-je? que puis-je espérer? Et c’est parfois difficile de trouver des réponses. Les conduites à risque, écrivez-vous, sont d’abord des tentatives douloureuses de se mettre au monde, de ritualiser le passage à l’âge d’homme. On vit dans une société qui n’a plus de repères bien établis pour le franchissement du seuil de l’enfance à l’âge d’homme. C’est pour cela que les conduites à risque peuvent fonctionner comme des espèces de rites personnels de passage, des épreuves intimes que les jeunes s’infligent pour tester leur légitimité à exister, pour avoir justement une réponse sur le sens de leur vie.

«Les conduites à risque sont des techniques de survie.»

Même les tentatives de suicide? S’agissant des jeunes générations, les tentatives de suicide sont toujours des tentatives de vivre. La mort, même si elle peut parfois mal-

Bio express Une barbe poivre et sel, un regard intense, une voix douce… David Le Breton a davantage l’aspect d’un homme des bois – c’est un grand marcheur et voyageur devant l’Eternel! – que d’un sociologue et anthropologue de renom. Et pourtant, ce quinquagénaire à l’air débonnaire est considéré par ses pairs comme étant un grand spécialiste des représentations et des mises en jeu du corps humain. Les sujets de prédilection de ce professeur qui exerce ses talents à l’Université Marc Bloch de Strasbourg: les conduites à risque et les souffrances des jeunes générations. Marié, sans enfant («Par choix!»), cinéphile averti, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, parmi lesquels on peut en citer quatre publiés aux Editions Métailié: «En souffrance – Adolescence et entrée dans la vie», «Des visages», «Eloge de la marche» et «Mort sur la route», un polar à l’intrigue en lien évidemment avec les thèmes chers à cet infatigable chercheur.

heureusement venir, n’est jamais à l’horizon de leur geste. Les jeunes ont rarement la volonté de mourir. Vous insistez d’ailleurs sur le fait que ces conduites à risque sont un acte de passage et pas un passage à l’acte. Ces ados ne sont donc ni suicidaires ni masochistes. Non, il ne s’agit absolument pas d’enfants masochistes ou suicidaires. Dans l’immense majorité des cas, on a affaire à des jeunes ordinaires qui ont simplement mal démarré dans leur vie. Les conduites à risque sont des conduites d’ajustement. Si le jeune était dans un milieu favorable, s’il était suffisamment aimé, cadré, éduqué, socialisé, il n’adopterait pas de telles conduites. Comme on dit: «Les gens heureux n’ont pas d’histoire.» Leur détresse ne leur est pas tombée du ciel… Ils ont grandi dans un contexte défavorable. Exactement. Ils ne sont pas assez aimés, ils ont peut-être vu leurs parents se déchirer, ou ils ont été victimes d’abus sexuels, ou bien ils ont un père qui n’est jamais là ou qui n’exerce aucune autorité. Ils s’ajustent à une situation qui est contre eux et qui leur fait mal. Ils essaient de s’en sortir, de tenir le coup et ils en paient le prix, un prix parfois très lourd. Plutôt que de notre jugement, ils ont besoin de notre compréhension, de notre accompagnement. Filles et garçons, même combat en matière de conduites à risque? La souffrance les écrase évidemment de la même manière, mais ils ont des comportements très différents. Les filles sont davantage dans l’intériorisation de leur souffrance. Elles vont se détruire toutes seules, dans leur coin, à travers des troubles alimentaires – anorexie et boulimie – ou en se scarifiant. Elles vont tenter de se tuer beaucoup plus souvent que les garçons, mais elles vont moins en mourir parce qu’elles utilisent des moyens moins radicaux. Tout se passe comme si leur corps était un corps en trop, un corps inconfortable qu’il est difficile de porter, un corps qui leur fait mal en permanence, un


LEGACY 2.5i AWD, 5 portes Limited, 173 ch Fr. 41’000.– à Fr. 45’000.–*

LEGACY 3.0R AWD, 5 portes Swiss, 245 ch Fr. 49’500.–*

LEGACY 3.0R AWD, 4/5 portes Executive/Executive S, 245 ch Fr. 55’000.– à Fr. 58’000.–*

OUTBACK 3.0R AWD, 5 portes Swiss/Executive, 245 ch Fr. 51’500.– à Fr. 57’000.–*

voitures neuves proposées: 204 g/km.

Tout compris. Nous vous proposons des offres exceptionnelles sur toutes les Legacy 2,0 litres (sauf les modèles avec boxer diesel), Legacy 2,5 litres, Legacy 3,0 litres, Outback 2,5 litres et Outback 3,0 litres. Jusqu’au 30 juin 2008.

sièges avant chauffants, spoiler avec antibrouillards intégrés, capacité de chargement de 1649 l (VDA), charge tractée (freinée) de 1600 kg. Prix: Fr. 34’000.– (man.) ou Fr. 36’000.– (aut.).

*Prix nets recommandés sans engagement, TVA de 7,6% comprise.

OUTBACK 2.5i AWD, 5 portes Swiss, 173 ch Fr. 38’800.– à Fr. 40’800.–*

Tout compris. A titre d’exemple, la Legacy 2.0R AWD Swiss: Symmetrical AWD (permanente), moteur SUBARU BOXER 4 cylindres 16V en alliage léger, 1994 cm3, 150 ch (110 kW), DOHC, Dual Range 2x5 vitesses ou boîte automatique avec SPORTSHIFT®, ABS avec EBD et assistance au freinage, airbags conducteur, passager et latéraux à l’avant, airbags rideaux à l’avant et à l’arrière, appuis-tête actifs à l’avant, protection enveloppante, climatisation automatique deux zones avec filtre à pollen, radio-CD avec lecteur MP3/WMA et chargeur 6 CD,

www.subaru.ch SUBARU Suisse SA, Industriestrasse, 5745 Safenwil, tél. 062 788 89 00. Concessionnaires Subaru: env. 200. www.multilease.ch

LEGACY 2.0R AWD, 5 portes Swiss/Limited, 150 ch Fr. 34’000.– à Fr. 41’000.–*

Actuellement chez votre concessionnaire Subaru: essayez les nouveaux modèles essence des gammes Legacy et Outback – incroyablement avantageux si l’on considère qu’ils proposent tout ce dont vous rêvez – et bénéficiez d’offres sensationnelles.

Bienvenue à nos semaines «essais routiers».

Legacy 3.0R Swiss: catégorie de rendement énergétique F, CO2 231 g/km, consommation mixte 9,8 l/100 km. Moyenne de toutes les

Dès maintenant: essayez les Legacy AWD et Outback AWD. Jusqu’au 30 juin 2008: profitez d’offres exceptionnelles.


Entretien

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

«Les garçons meurent davantage dans leurs tentatives de suicide.»

corps qui change et qu’elles ont du mal à assumer. Et les garçons? Eux, ils vont être davantage dans une démonstration, dans une provocation. On va les rencontrer er plutôt dans la violence, dans la délinquance, dans les incivilités, dans la toxicomanie, dans l’alcoolisation, dans la vitesse sur les routes… Donc, dans des comportements qui peuvent aussi faire des dégâts autour d’eux. Et les garçons meurent davantage que les filles de leurs tentatives de suicide parce qu’ils recourent à des moyens sans appel comme la pendaison ou les armes à feu. Ce phénomène touche-t-il les milieux aisés comme les couches les plus défavorisées? Le mal de vivre des jeunes est démocrate. Aucune famille n’y échappe vraiment. On peut être un enfant d’un milieu super privilégié et être livré à soi-même, en quête de tendresse éperdue et jamais satisfaite. Par contre, il est clair qu’un gamin d’une classe très aisée, qui a une grosse voiture de sport, n’aura pas besoin de piquer une bagnole dans la rue pour conduire à fond de train. Comment les parents peuvent-ils venir en aide à leur enfant en souffrance? D’abord, essayer de les comprendre, ne jamais leur retirer leur amour, leur dire: «J’aimerais que tu arrêtes, je ne veux pas que tu te mettes en danger, ça me fait énormément souffrir.» Ne pas oublier non plus qu’on ne peut pas être thérapeute de ses proches. Donc, savoir relayer la prise en charge avec des personnes qualifiées, des psychothérapeutes, des psychologues. Je pense aussi que chacun – la boulangère, le voisin, l’enseignant, l’animateur… – peut être un compagnon de route d’un adolescent mal dans sa peau. Je crois profondément qu’un regard, un sourire, un mot, une attitude peuvent avoir chez un adolescent un impact formidable. Lui, qui se sentait seul au monde et incompris, il découvre finalement que d’autres ont saisi son mal de vivre. Est-il possible de prévenir ces conduites à risque? Un enfant a besoin d’aînés qui ouvrent son chemin, qui posent des jalons, qui donnent des conseils, qui mettent des interdits. Les parents doivent être dans cette attitude de reconnaissance de leur enfant, de reconnaissance de sa souffrance éventuellement, sans dramatiser, dé-

23

nigrer, ni être dans l’indifférence. Dès que quelque chose ne va pas, il faut demander à l’ado s’il veut en parler. Et si la relation est difficile, il peut être bon de se surprendre, de faire quelque chose d’inattendu. Par exemple, de se rendre dans une autre ville, d’aller manger dans un restaurant qu’on ne connaît pas, de faire une longue marche… L’ado sera sidéré, car il n’aurait jamais cru que ses parents prendraient du temps pour discuter avec lui. Il va penser que ces derniers l’aiment. En revanche, si on reste dans les routines et qu’on dit simplement, en faisant la vaisselle: «Je vois que tu ne vas pas bien, parle-moi!» je crains que ça ne marche pas. Au final, heureusement, la plupart de ces ados mal dans leur peau parviennent à se sortir de ces années de crise. Ah oui! C’est d’ailleurs ce que j’ai toujours écrit dans mes livres. Parce que ça a été mon expérience personnelle en tant qu’homme. Parce que, moi aussi, j’ai traversé les conduites à risque. Ce qui importe, ce n’est pas tellement de souffrir, c’est de savoir ce qu’on va faire de sa souffrance, c’est de transformer ce mal de vivre en quelque chose qui nous permette d’aimer la vie. Les conduites à risque ne sont qu’un passage. Dans l’immense majorité des cas, elles s’arrêtent après quelques mois ou quelques années lorsque

le jeune a justement répondu à la question du sens de sa vie. Et très souvent, c’est une rencontre amoureuse décisive qui va faire qu’ils vont réinvestir leur corps de valeur, qu’ils ne vont plus se sentir minables comme avant. L’amour est une issue. Quoi d’autre? La création permet aussi de sortir des conduites à risque. Enormément de jeunes écrivent, font de la musique, se lancent dans le théâtre, dans la danse, voyagent… Moi, ça a été mon histoire: partir, quitter le pays où l’on se sent si mal en espérant qu’ailleurs ça ira mieux. Souvent, on amène son mal de vivre avec soi, même si l’on avait cru que «la misère serait plus heureuse au soleil», pour reprendre la chanson d’Aznavour. Mais on apprend énormément à travers les voyages. On en bave, mais on relativise en même temps nos problèmes. Et un jour, on découvre que le mal de vivre et les conduites à risque sont derrière nous et on se dit: «Comment ai-je pu en passer par là?» Il y a un processus un peu initiatique, une sorte de renaissance qui se joue à travers cet affrontement symbolique à la mort, cet affrontement symbolique à la douleur qui vont permettre de fabriquer un homme ou une femme qui, au bout du compte, trouvera son chemin. Propos recueillis par Alain Portner Photos Xavier Voirol/Strates


LES OCÉANS SURPÊCHÉS SONT EN DANGER ET MIGROS S’ENGAGE POUR EUX. MIGROS EST DÉSORMAIS MEMBRE DU WWF SEAFOOD GROUP. La consommation de poissons et de fruits de mer ne cesse d’augmenter. Or, près des trois quarts des stocks de poissons sont surpêchés ou menacés de surpêche. Le WWF Seafood Group rassemble des entreprises suisses désireuses de lutter contre l’exploitation abusive des océans. En adhérant au WWF Seafood Group, Migros fournit une précieuse contribution en faveur de la sauvegarde des océans. Elle s’engage ce faisant à promouvoir une pêche durable et exclut systématiquement de son assortiment les espèces de poissons et de fruits de mer provenant de stocks surpêchés (p. ex. le mérou, la raie). Parallèlement, Migros propose davantage de poissons, issus de stocks de pêche durables et d’élevages respectueux de l’environnement, tels que les poissons sauvages dotés des labels MSC ou les poissons bio.


Trésors de l’Amérique centrale & du Sud Croisière de Valparaiso (Santiago du Chili) à Santo Domingo (république Dominicaine) ■ ■ ■ ■

Guides Hotelplan parlant français et allemand Programme antérieur inclus à Santiago du Chili Exposés spécialisés à bord Pension complète incluse

Vous vivrez de spectaculaires excursions terrestres: le désert d’Atacama, le lac Titicaca, les îles Galápagos ou Machu Picchu sont quelques-uns des points forts de ce voyage unique. À bord, détente en contemplant de belles plages le long de votre route ou plongez-vous au cœur de métropoles animées lors de vos escales.

Marco Polo****

La patine du temps imprègne le Marco Polo qui se distingue par de vastes ponts extérieurs, des boiseries, une ambiance familiale et un service personnalisé. Restaurants, salons et bars. Piscine, bains à remous et petit centre wellness. Cabines avec douche, WC, TV, radio, séchoir, coffre-fort et climatisation.

Programme, 23 jours

14320852

Je, 22.1: vol de Bâle, Genève ou Zurich avec Air France via Paris pour Santiago du Chili. Ve, 23.1: Santiago du Chili. Arrivée le matin. Tour de ville et transfert à votre hôtel de 1re classe. Reste de la journée libre. Sa, 24.1: Valparaiso, Chili. Transfert à Valparaiso. Excursion dans la région avec dégustation de vin et déjeuner. Embarquement dans l’après-midi. Di, 25.1: journée en mer. Lu, 26.1: Antofagasta, Chili. Excursion de 2 jours* au cœur de l’impressionnant désert d’Atacama ou tour de ville*.

Ma, 27.1: Arica, Chili. Excursion de 3 jours* à Puno, capitale folklorique du Pérou puis au lac Titicaca ou tour de ville*. Me, 28.1: journée en mer. Je, 29.1: Callao, Pérou. Excursion de 4 jours dans le dernier paradis sur terre, les Galápagos* ou au royaume inca de «Machu Picchu»*. Ou bien tour de ville* à Lima. Ve – sa, 30 – 31.1: journée en mer. Di – lu, 1–2.2: Guayaquil, Equateur. Excursion de 2 jours* dans les villes culturelles uniques de Quito et Otavalo ou visite d’une hacienda* et ses plantations de cacaotiers. Ma, 3.2: Manta, Equateur. Exploration à votre gré. Me, 4.2: journée en mer. Je, 5.2: passage du canal de Panama. Ve, 6.2: île San Blas, Panama. Exploration à votre gré. Sa, 7.2: Puerto Limon, Costa Rica. Tour de ville* à San Jose ou tour aventure en bateau* à travers les mangroves. Di, 8.2: San Andres, Colombie. Découverte de la célèbre île lors d’un circuit* ou repos à la plage. Lu, 9.2: journée en mer. Ma, 10.2: Kingston, Jamaïque. Trajet pour les chutes de Dunns River* à Ocho Rios ou tour de la ville portuaire*. Me, 11.2: journée en mer. Je, 12.2: Santo Domingo, république Dominicaine. Débarquement après le déjeuner. Circuit à Santo Domingo avec visite du marché. Puis transfert à l’aéroport et vol de retour avec Air France via Paris. Ve, 13.2: arrivée en Suisse.

Prolongation si désirée

5 nuits dans un hôtel balnéaire de 1re classe sur la plage de Bayahibe, transferts inclus. Prix sur demande.

*Excursions

Toutes les excursions indiquées s’entendent comme proposition et ne sont pas comprises dans le prix. Les excursions de plusieurs jours incluent le logement, les transferts et vols de/au bateau. Le programme détaillé paraîtra vers juillet et vous sera distribué automatiquement selon réservation.

Prix forfaitaire par pers. en fr.

Cat./Cabine Rés. anticipée* Normal C2 (FI) intérieure° 5490 6250 E2 (4) intérieure 6195 6820 H2 (FA) extérieure° 6890 7870 J2 (8) extérieure 7610 8390 N2 (12) extérieure 9390 10320 R1 (16) indiv. intér. 6295 6890 HP/Y/SMPO

Surcharge carburant actuelle en sus 205 fr. * Prix si réservation jusqu’au 30.6.08 ° Cabine Fortuna: selon disponibilité. Autre catégorie sur demande.

Prestations ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■

Vol avec Air France en classe économique. 20 kg de franchise de bagage. Taxes d’aéroport et de sécurité et surcharge carburant (avril 08). Croisière et transferts selon programme. Pension complète et divertissement à bord. Taxes portuaires et pourboire. Nuit à l’hôtel de 1re classe à Santiago. Tour de ville à Santiago. Tour de Valparaiso, dégustation de vin et déjeuner inclus. Tour de ville à Santo Domingo (si retour le 12.2) Guide expérimenté Hotelplan. Documentation de voyage.

Les vacances à votre goût.

Non compris – – – – –

Supplément vol de Zurich: 50 fr./pers. Vol et taxe d’entrée à payer sur place. Excursions à terre pendant la croisière. Boissons et dépenses personnelles. Assurance frais d’annulation obligatoire avec assistance: 70 fr. – Taxe forfaitaire.

Bon à savoir Les Suisses doivent présenter un passeport encore valable 6 mois au moins après la date de retour. La langue à bord est l’allemand. Accompagnement des hôtes francophones par un guide parlant français. Certaines excursions ont aussi lieu en français si le nombre min. de participants est atteint. La monnaie de bord est l’euro. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage d’Hotelplan Schweiz AG. En cas d’annulation, prévalent les conditions de la compagnie maritime selon la brochure des Croisières maritimes. Réservations et informations: 0848 82 11 11, vente-directe@hotelplan.ch, dans les succursales HOTELPLAN et TOURISME POUR TOUS ou dans votre agence de voyages. www.hotelplan.ch


n

%ours, iué prix 0 5s les j moit

u à To icle t ar

TOUT POUR LES SUPPORTERS

Grillade au quotidien

Jusqu’au 28 juin, une offre de grillade différente est proposée chaque jour à moitié prix. Informations détaillées sur www.m08.ch.

Astuce grillade n° 1

Photophores Suisse, 4 pièces, Fr. 3.50

Lanterne, 20 x 20 x 45 cm, noire, Fr. 39.90

Bougie à trois mèches, 12 x 20 cm, divers coloris,

Fr. 21.90

Nappe en non-tissé, 40 x 250 cm, divers coloris, l’une, Fr. 5.50

Charbon de bois ou briquettes? Les deux à la fois! Pour obtenir rapidement des braises qui durent longtemps, il est en effet recommandé de mélanger briquettes et charbon de bois. Les premières chauffent en trente minutes environ et restent brûlantes pendant vingt-cinq minutes, tandis que le charbon de bois, plus rapide à chauffer (environ vingt minutes), refroidit au bout d’un quart d’heure.


En magasin

Les produits Migros

PHOTOS DIRK LÄSSIG / KAY HERSCHELMANN, MISE ENSCÈNE TINA WEISS, COIFFURE ET MAQUILLAGE BARBARA GRUNDMANN

Barbecue

Piège à guêpes, divers coloris, Fr. 3.90

Bougies à réchaud avec drapeau, 8 pièces, Fr.5.80

A vos marques, prêts, grillez Le soleil brille, les courses sont faites et la bonne humeur est au rendez-vous. Le terrain de l’Allmend, à Berne, est le lieu idéal pour une rencontre entre l’équipe des Young Boys, Jörg Stiel, l’entraîneur de M’08, et des supporters. Il est temps d’installer les tables, d’allumer les barbecues, de préparer les salades et de faire mariner la viande. Aidé de ses coéquipiers, Hakan Yakin sort les bancs du chariot, tandis que le gardien, Marco Wölfli, est confronté à un grand dilemme: chips ou baguette pour accompagner le steak? AB/HB/JB

Mini-lampions, 4 pièces, Fr. 6.90, lampion, divers coloris, Fr. 7.90

Sac isotherme, 20 l, modèle Portugal, Suisse ou Italie,

Fr. 12.–

Trousse de premiers secours M-Plast dans étui ballon de football, Fr. 9.90


28

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

La perfection de l’aluminium P our rôtir facilement et délicatement toutes sortes de mets savoureux au barbecue, rien de tel que les différentes variétés de feuilles aluminium Tangan.

Résistant à des températures allant jusqu’à 600° C, Tangan N° 49 est idéal pour les grillades: la viande cuit rapidement et reste juteuse. Ce qui permet à Hakan Yakin de prouver qu’une star du ballon rond peut

aussi être un roi de la grillade. Pour les tomates et le poisson, il est imbattable grâce à Tangan N° 51. La face dorée est antiadhésive et résiste au sel ainsi qu’à l’acidité.

Des sauces prêtes à l’emploi Que vous grilliez de la viande, du poisson ou des légumes, le succès est garanti avec les sauces pour grillades Anna’s Best. Vous organisez un barbecue dans la nature? Transportez les sauces dans un sac isotherme et servez-les dans leur pot. La soirée est plus chic? Présentez-les dans de jolis bols décoratifs. Astuce: fendre une pomme de terre grillée et la napper de sa sauce préférée. Irrésistible! Tangan N° 49, extra fort, 45 cm x 15 m, Fr. 4.80* Tangan N° 51, antiadhésif, 29 cm x 6 m, Fr. 3.20* Tangan N° 52, à structure renforcée, 29,5 cm x 20 m, Fr. 3.80* * En vente dans les plus grands magasins.

Sauces pour grillades Anna’s Best: Café de Paris, all’aglio*, al pepe* et Provençale*, 50 g, l’une, Fr. 1.40 * En vente selon les régions.

Brochettes de crevettes, marinées, les 100 g, Fr. 4.– au lieu de Fr. 5.–* * Prix action valable du 27.5 au 2.6, en vente dans les plus grands magasins.

Brochettes de saumon et cabillaud, les 100 g, Fr.3.60 au lieu de Fr.4.50* * Prix action valable du 27.5 au 2.6, en vente dans les plus grands magasins.

Pommes de terre, cuites à la vapeur, 1 kg, Fr. 4.20


En magasin

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Barbecue M’08

29

A vos tabliers M’08!

Le 27 mai et le 3 juin, recevez un tablier M’08 aux couleurs de l’équipe nationale (porté ci-contre par Hakan Yakin) en vous rendant dans un supermarché Migros (achat minimum de Fr. 100.–, offre valable jusqu’à épuisement du stock). Encore plus fort: qui porte le tablier M’08 lors de ses achats les jours durant lesquels l’équipe suisse de football joue, profite d’un rabais de 10% dans les supermarchés Migros. Infos supplémentaires sur www.M08.ch.

Les Do it + Garden Migros cassent les prix

Après leur match amical, Young Boys et les supporters M’08 n’ont qu’une seule envie: se mettre quelque chose sous la dent! Tous en rang, ils attendent patiemment à côté du gril à gaz, tandis que Yakin fait de l’œil aux photographes. Bons plans: jusqu’au 9 juin, profitez d’un rabais de 20% sur tous les grils des Do it + Garden Migros.

Astuce grillade n° 2

Party Grill, 7 x 35 g,

Fr. 6.20*

* En vente dans les plus grands magasins.

Comment savoir si les braises sont assez chaudes? La chaleur des braises doit être perceptible à 5 cm au-dessus de la grille. Astuce: placez votre main à cette hauteur avec précaution. Si, dans cette position, vous ne pouvez compter que jusqu’à trois, la température est idéale. Si en revanche vous parvenez jusqu’au chiffre 15, le gril n’est pas encore assez chaud.

Couteau avec manche tomate, Fr. 2.90

Pinceau et pince,

Fr. 14.90

Torche en acier, 120 cm, Fr. 19.90


30

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Banquet sportif L a table est mise. Les Young Boys et les supporters M’08 salivent déjà à la perspective de ce bon repas. La décoration de table aux couleurs de la Suisse renforce les élans patriotiques des

sportifs et relance l’espoir d’une victoire à l’Euro. Un coup de sifflet lance les festivités: un supporter attrape une brochette de poulet, un joueur s’empare d’une miche

de pain alors que l’entraîneur fait passer le plat de fruits. Que c’est agréable de partager un barbecue avec ses amis!

Décorer et fêter

Un barbecue spécial foot ne serait pas tout à fait réussi sans une décoration de circonstance. Jörg Stiel supervise la décoration composée notamment de lampions et de guirlandes en forme de ballon de football. Quant au défenseur des Young Boys, Christian Schwegler, il s’en donne à pleins poumons pour gonfler les ballons. Comme sur le terrain, il ne ménage pas ses efforts!

Astuce grillade n° 3

Miches Jowa, en n groupe de 4, Fr. 3.–

Pain Pa à réchauffer, 4 pièces, Fr. 4.50* * En vente selon les régions.

Mini Bools M’08: Mozzarella, 159 g, Fr. 2.70 au lieu de Fr. 3.90*, jambon, 166 g, Fr. 3.– au lieu de Fr. 4.40* * Action valable du 27.5 et jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins.

Combien de temps les grillades doivent-elles cuire? En règle générale, comptez 5 à 6 minutes par centimètre d’épaisseur pour la viande et 8 minutes pour les saucisses. Pour griller des pommes de terre précuites, enveloppez-les dans de l’aluminium et placez-les directement dans les braises pendant 5 minutes. Si les patates sont crues, comptez 30 à 40 minutes (selon la taille).


En magasin

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Barbecue M’08

31

Des produits frais

Légumes frais, fines herbes et salades ne sauraient manquer sur une belle table, de même qu’un plateau de fromages. Présentées sur une planche en bois, les bouchées apéritives Anna’s Best M’08 enchanteront les sportifs et tous les autres.

Brochettes de légumes Grillmi, 300 g, Fr. 6.80

Assiettes en carton, 24 cm, 8 pièces, divers sujets, Fr. 5.90, serviettes, 33 x 33 cm, 20 pièces, divers sujets,

Fr. 4.50

Party Crackers, salés, 3 x 180 g, Fr. 3.– au lieu de Fr. 6.–* * Action valable du 27.5 et jusqu’à épuisement du stock.

Chips Zweifel EURO 2008, avec drapeau pour voiture, 380 g,

Fr. 7.95*

* Jusqu’à épuisement du stock.


32

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Prêt pour la fête de la bière de Munich?

Philosopher en français: pourquoi pas?

Voyage sur le trône

Le papier hygiénique Soft Dictionary vous permet d’apprendre les langues étrangères au petit coin et de bénéficier d’un bon de 50 francs pour un voyage interville Hotelplan.

D

ov’è il bagno? Hinten rechts. Thank you! Quelques connaissances linguistiques peuvent être bien utiles à l’étranger. Difficile en effet de se faire comprendre à Rome, Berlin ou Londres

uniquement avec des gestes et des mimiques. Le papier hygiénique Soft Dictionary – certifié FSC – facilitera la vie des globe-trotters peu doués dans les langues. Les feuilles des vingt-quatre rou-

leaux présentent en effet une multitude de mots en allemand, anglais, français et italien très utiles en voyage. Une manière plaisante pour apprendre ou répéter son vocabulaire. Le chansonnier

suisse Helmi Sigg, membre du Trio Eden, est quant à lui déjà conquis. Les futurs vacanciers, eux, ne sont pas obligés de se costumer... Isabella Fischer www.helmisigg.ch et www.trioeden.ch


En magasin

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Papier hygiénique

Diantre, comment dit-on «Je t’aime» en italien?

PHOTOS NIK HUNGER, MISE EN SCÈNE KIM DANG

Le chic des Anglais, qui dit mieux?

Papier hygiénique Soft Dictionary certifié FSC, 24 rouleaux,

Fr. 13.20*

33

* En vente dès le 27 mai et jusqu’à épuisement du stock.

Bons de voyage Chaque paquet de papier hygiénique Soft Dictionary contient un bon Hotelplan de Fr. 50.– à faire valoir entre le 27 mai et le 31 octobre 2008 dans toutes les bonnes agences de voyages lors d’une réservation d’une offre du catalogue «Voyages intervilles» d’Hotelplan (montant minimum de Fr. 500.–). Les conditions détaillées de réservation sont disponibles au dos de l’emballage Soft Dictionary.


34

En magasin

Migros Magazine ine 22, 266 mai m 2008

Décoration

A la mer!

Vous rêvez de plage et de soleil? Les nouveaux objets déco de Migros créent une ambiance estivale.

Corde avec bouées de sauvetage, Photophores Cabane de plage, l’un,

Fr. 3.90*

Fr. 9.90*

Bougie Beach-Lady, 6 pièces, Fr. 7.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Porte-photo Bateau, l’un, Fr. 3.90*

Publicité

S’EMPARER DU TABLIER . LE PORTER. ET OBTENIR 10% DE RÉDUCTION. En exclusivité dans les supermarchés Migros: seulement demain ou le 3 juin, pour tout achat de Fr. 100.– minimum, vous recevrez un tablier de rôtisseur M’08 aux couleurs de l’équipe nationale suisse (jusqu’à épuisement du stock). Un article incontournable pour tous les fans de grillades et de football! Les jours de matches de l’équipe suisse à l’Euro, les clients qui feront leurs courses dans un supermarché Migros en portant un tablier de rôtisseur M’08 bénéficieront de 10% de réduction. www.M08.ch Le 27 mai ou le 3 juin: vous pouvez obtenir le tablier auprès du service clientèle (sur présentation du ticket de caisse) ou directement à la caisse dans les supermarchés Migros). Un seul tablier M’08 par achat et personne. Les jours de matches de l’équipe suisse lors de l’Euro: portez votre tablier de rôtisseur M’08 lors de vos courses à la Migros aux dates des matches de l’équipe nationale suisse. Seulement à ces dates et contre remise du coupon de rabais cousu dans le tablier, vous obtiendrez 10% de réduction sur vos achats (non cumulable avec d’autres réductions). Valable dans tous les supermarchés Migros. Non valable dans les M-Electronics, Do it + Garden Migros, Micasa, SportXX, OBI, restaurants, Saveurs et Take Away Migros et les partenaires Migros. Excepté les sacs poubelle taxés et vignettes d’élimination, consignes, prestations de service, Taxcards, téléchargements électroniques, bons et cartes cadeaux.

Jörg Stiel le gardien de but légendaire


En magasin

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Sous-vêtements

35

La grande classe M igros est le leader dans le domaine des sous-vêtements homme. Et entend bien le rester, grâce notamment aux articles de qualité qui sont venus compléter la très appréciée ligne John Adams. Les slips, boxers et shirts (disponibles en blanc, noir et anthracite)

de la nouvelle Premium Line se composent de 92% de viscose et de 8% d’élasthanne, ce qui les rend à la fois moulants et doux. En outre, ces sous-vêtements conservent leur bel éclat, et les couleurs foncées restent vives même après de nombreux lavages.

Seulement le lundi 26 mai: baguette Margherita, surgelée, 2 pièces, 1.80 au lieu de 3.60

Seulement le jeudi 29 mai: 50 % sur les mélanges pour guacamole, 500 g *

Seulement le mardi 27 mai: 50 % sur les courgettes en vrac, Suisse/Pays-Bas/Italie

Seulement le vendredi 30 mai: 50 % sur tous les articles jetables, par ex. assiettes en feuille de palmier, 12 pièces, 3.95 au lieu de 7.90 *

* En vente dans les plus grands magasins Migros. Offres valables seulement pour des quantités d’achats normales d’un ménage et jusqu’à épuisement du stock. Informations complémentaires sur www.M08.ch

Seulement le mercredi 28 mai: 50 % sur tous les Ice Tea en bouteilles PET, 6 x 1,5 l (sans M-Budget), par ex. Ice Tea Lemon, 5.10 au lieu de 10.20 *

Seulement le samedi 31 mai: assiette de grillades marinées, Suisse, au rayon libre-service, les 100 g, 1.85 au lieu de 3.70

%

MGB www.migros.ch

50

e fr . of r i x ne p , u t ié ur oi jo m e à qu de ha la C ril g

PUBLICIS

John Adams Premium Line: shirt, Fr. 18.90, slip, Fr. 11.90, et boxer, Fr. 15.90 John Adams: t-shirt, Fr. 14.90, et slip, Fr. 8.90


36

En magasin

Tendances

Ça brûle?

Le gel pour plaies et brûlures Sanactiv s’utilise idéalement en cas de petites lésions, de coups de soleil légers ou de brûlures superficielles de la peau. Il apaise, rafraîchit et désinfecte tout en hydratant et en participant à la guérison de la plaie.

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

ion Fash ros ig by M

Gel pour plaies et brûlures Sanactiv, Fr. 9.80

Ça roule! Ballon Extend, avec logo EURO 2008, Fr. 19.90* Etre de la partie T-shirt Adidas enfant, avec logo EURO 2008,

Fr. 29.90*

A l’aise Short de football Adidas enfant,

Avec soi

Qui ne connaît pas les petits coton-tiges, idéaux pour corriger par exemple le maquillage? Durant un laps de temps donné, ceux-ci sont disponibles en étui de voyage bien pratique. A prendre avec soi dans ses valises ou son sac à main. Coton-tiges Primella, Duo-Box, Fr. 1.60 au lieu de Fr. 2.40 Prix action valable jusqu’au 2 juin 2008.

Fr. 29.90*

Inattaquable Chaussettes montantes Adidas, Fr. 9.90* et diverses chaussures de football* * En vente uniquement chez SportXX.

SportXX habille les champions La fièvre du foot, Michael, 13 ans, l’a depuis toujours. Enfant déjà, le jeune garçon faisait des passes avec son frère dans la jardin familial. Comme il s’entraîne aujourd’hui sur de vrais terrains, il lui faut une tenue adéquate. Chez SportXX, il a trouvé tout ce dont il avait besoin: du maillot aux couleurs de l’EURO 2008 aux chaussures en passant par le short, les chaussettes et le ballon. De quoi pouvoir faire preuve de ses talents tout en faisant bonne figure.


Migros Magazine 22, 26 mai 2008

En magasin

Nouveautés

37

Soins ludiques Les nouvelles pastilles Orbit Professional Mints ne fondent pas seulement sur la langue, elles la nettoient aussi de manière significative, tout en donnant une haleine fraîche.

L

es nouvelles pastilles Orbit Professional Mints ne remplacent certes pas le brossage régulier des dents, mais sont idéales pour les soins bucco-dentaires, entre deux nettoyages. Elles possèdent une surface striée et se composent notamment de microgranulés. Une étude clinique a montré que sucer une pastille Orbit Professional Mints Classic permettait en effet de réduire jusqu’à 74% le nombre de bactéries présentes sur la langue. Mais ces bonbons à la menthe (que ce soit la version Classic ou Fruits des bois) font mieux encore: ils stimulent la salivation et participent à la neutralisation de l’acidité. Cela permet de diminuer le risque de caries et de reminéraliser l’émail des dents.

Orbit Professional Mints, Classic ou Fruits des bois, 20 pastilles, la boîte, Fr. 1.90* * En vente aux caisses des magasins.


Voici le 1er duo à lèvres compact de L’Oréal Paris:

Couleur et confort infaillibles, tenue 16H!

Étape 1

Étape 2

Couleur scellée e 16 H:

Baume anti-effritement: a

Résiste aux repas, aux boissons, aux baisers. Ne file pas, ne transfère pas.

Préserve la couleur P et l’hydratation. Réutilisable à volonté R dans la journée. Matière miroir

Collection de 1 10 teintes C ll ti d subtiles et raffinées.

NOUVEAU

DUO À LÈVRES COMPACT

tenue

16 H

Trouvez votre teinte Infaillible sur www.lorealparis.com Milla Jovovich porte la teinte no 100 Spice for Days.

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


En magasin

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Glaces

L’île au trésor!

P

ourquoi diable Loris le vampire (6 ans) s’est-il risqué sur l’île au trésor? Pour s’emparer de la cassette enfouie là-bas par les pirates, bien sûr. Sarah, la petite pirate de 8 ans, sait très bien ce qu’il y a dedans: une succulente glace Disney! Bondissant sur la «Vampir Ice», notre petit Loris s’écrie: «Elle a un super goût d’orange.» Quant à Sarah, elle lèche goulûment le «Pirate Worms», une glace à l’eau au citron, recouverte de vers de terre en gelée rouge, à l’arôme de fraise. Le perroquet se moque de Loris: «Tu as la langue toute bleue.» Cette remarque amuse le pirate qui répond: «Cool! Ça fait peur aux drôles d’oiseaux comme toi!»

Vampir Ice de Migros Disney, 8 pièces, Fr 7.20* Pirate Worms de Migros Disney, 8 pièces, Fr. 7.50 * En vente dans les plus grands magasins.

PHOTO CHRISTIAN DIETRICH, MISE EN SCÈNE MIRJAM KÄSER

Les nouvelles glaces Disney sont synonymes de suspense du premier au dernier coup de langue.

39


40

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Saveurs du monde

Faites le tour de la planète avec le nouveau Mélange Apéro Sélection. Les noix exquises en provenance d’Australie, d’Amérique du Nord et du Sud, d’Asie et d’Europe sont relevées grâce au poivre rose d’Afrique et à son arôme légèrement sucré, tandis que la note fruitée des canneberges séchées vient parfaire ce délicat mélange. Un délice qui ravira tous vos sens.

Mélange Apéro Sélection,

Fr. 7.60*

* En vente dans les plus grands magasins.

Tout un fromage Quel mélange: des pétales de rose et du lait frais! Une fois que vous aurez essayé ce nouveau fromage suisse à pâte mi-dure à la crème, plus question de vous en passer pour votre brunch ou pour couronner votre plateau de fromages… au grand bonheur de vos convives. Prenez le temps de découvrir toutes les facettes de son parfum délicat! Fromage à la rose Sélection, 100 g, Fr. 3.30

Chips de chocolat

Tout aussi aérées et croustillantes que leurs consœurs à la pomme de terre, les nouvelles Chocolate Chips sont en revanche bien plus douces au palais. Elaborées uniquement avec du chocolat belge, elles se déclinent en trois variétés: Milk, Orange (à base de chocolat au lait) et Noir, pour les amateurs de saveurs plus corsées. Chocolate Chips, Noir, Milk ou Orange, 125 g, l’un, Fr. 3.60

Extravagant

Marier du vinaigre et du chocolat? Eh oui! Fourrés au vinaigre balsamique, plutôt doux, ou au vinaigre de poire, plus fruité, les nouveaux assortiments de pralinés de Chocolat Frey sont un bel exemple de mariage réussi. A goûter d’urgence! Pralinés magnifiques, 122 g, Fr. 8.80* * En vente dans les plus grands magasins.


En magasin

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

41

Tendances Bon et pas cher

Pudding de pain à la mode grisonne Pour 4 à 6 personnes Env. Fr. 6.65

Râper finement 250 g de pain blanc de la veille et arroser de 6 dl de lait. Env. Fr. 1.55

+

Pour ouvrir l’appétit V

os invités ont faim? Servez-leur sans tarder de délicieuses bouchées apéritives salées. La gamme de feuilletés surgelés Happy Hour comprend plusieurs variétés de délices à réchauffer. Les mini-strudels sont par exemple fourrés d’un mélange cèpes/champignons de Paris, jambon/ fromage, épinard/fromage frais ou tomate/fromage

Bon bonbon

Plus besoin d’aller spécialement chez le marchand de bonbons: Migros propose de nombreuses variétés de confiseries gélifiées Gomz, dont les nouveaux «Coolstuff!» Ces rectangles jaune-orangé arborant des messages cool sont fabriqués avec des colorants et des arômes naturels, sans matière grasse.

frais. Quant aux feuilletés, la version «Fischli» est farcie au thon, à la crème et au poivron et la variété «Appenzellerli» à l’Appenzeller. Appenzellerli, feuilletés à l’Appenzeller, 180 g, Fr. 6.90*, Fischli, feuilletés au thon, 240 g, Fr. 6.–*, mini-strudels, 400 g, Fr. 6.50* * En vente dans les plus grands magasins.

Encore mieux que le sucre

Très pratiques, les sticks de sucre se déclinent également en version vanillée. La reine des épices relève délicatement le goût des fruits, des cocktails et des yogourts, sans oublier celui du café et du thé. Le summum du raffinement! Sticks de sucre à l’arôme de vanille, 250 g, Fr. 4.20* * En vente dans les plus grands magasins.

Battre 50 g de beurre, 80 g de sucre et 3 jaunes d’œufs en mousse. Ajouter 50 g de noisettes râpées, 2 cs de raisins secs et le zeste d’un citron, puis le pain. Env. Fr. 4.10

+

Monter en neige 3 blancs d’œufs, incorporer délicatement à la pâte. Verser dans un moule beurré garni de panure et cuire env. 45 min. au bain-marie à 80° C. Env. Fr. 1.–

Conseil: servir chaud ou froid, idéalement avec une crème vanille.

Confiserie gélifiée Gomz Coolstuff! 150 g,

Fr. 1.90*

* En vente aux caisses des magasins.

Les prix peuvent varier selon la région.


Images mensongères 19.10.2007 – 6.7.2008 Di – So / mar – dim 10 – 17 Uhr / h Museum für Kommunikation Musée de la communication Helvetiastrasse 16, Bern

Saviez-vous que… … l’entraînement FLYER Premium multiplie votre puissance en 3 phases jusqu’à 150%? … grâce à cet entraînement central, toutes les pièces de haute qualité du vélo, comme p. ex. les vitesses dans le moyeu, etc. peuvent être utilisées? … l’entraînement est situé au centre du vélo, suffisamment bas pour garantir un comportement routier optimal ? … vous pouvez choisir parmi 6 gammes de modèles et plusieurs variantes d’équipement pour les besoins les plus divers ? … chaque FLYER est assemblé pour le client de façon personnalisée à l’usine de Kirchberg / BE ? … deux ans de garantie (boîtier de batterie inclus!) vont de soi chez FLYER? … chez FLYER, l’on installe des batteries sûres Li-Ion manganèse qui permettent d’atteindre jusqu’à 80 km de distance ? … vous pouvez comparer et tester gratuitement durant une journée les différents modèles dans plus de 250 centres FLYER? … plus de 500 FLYER peuvent être loués pour des excursions et des randonnées en groupe dans 20 régions et 150 stations de location?

www.hdg.de

Medienpartner / Partenaires médiatiques

www.bpb.de

Eine Stiftung von / Une fondation de

14 )G2 <89B?65.9GC9@ ; <9 H>>> C)2 J5).J62

%63.G.J.D9I9GJ 9G FG9 29F,9 .GJ95D9GJ.EG $7;* 1/ 6;72==/ 1/ 6(/9"73 07;* 1/ 9/4=,/ +,!6/ 8 7"

Je suis intéressé par : Catalogue des produits FLYER Un bon pour un essai gratuit auprès de votre centre FLYER (valeur 45 fr.) Bon de 15 fr. de réduction pour une location touristique journalière Nom

Prénom

., $GJ59J.9G0CEG29 #4*/-"/

"1&/--1# +,1)%0$1* &)1 203&+1)'!'/0) (&* -! -/.0(3&-.'&*1

Lieu

%25

Courriel

BikeTec AG • FLYER Elektrovelos • Industrie Neuhof 9 • CH-3422 Kirchberg Téléphone +41 (0)34 448 60 60 • www.flyer.ch • info@flyer.ch

Migros Magazin

Téléphone

$", ;4/ 6(:,;,+:/44/ *0-6:"7:*-/ *"4* (2*0:="7:*"=:243 *"4* 6:6"=,:6/*

':/:+ /4*"/$A$=/ %$1 4"%$1

Rue NPA

!"7:1&-!7/-4$ ( !* 1$4"=#-$

$,-425

)1,/**/ %$

&:/;

#-7. 0,:9-

'<5":7

Tél 022/788 35 88 – info@cemedic.ch 32, rue du Prieuré – 1202 Genève – www.cemedic.ch


Action

Energizer Ultimate: plus d’énergie pour vos appareils High-Tech

12

90

Concours 1er au 3 ème prix :

3x1 appareil multimédia portable Un appareil très design qui unit appareil photo numérique, caméscope et lecteur MP3.

au lieu de 17.60

Piles alcalines Energizer Ultimate AA/LR6 ou AAA/LR03 en lot de 8

4 ème au 10 ème prix : 7x1 cadre photo numérique

Mini cadre photo numérique avec calendrier et montre pour le bureau ou la maison.

11ème au 25 ème prix : 15 x 1 chargeur Energizer pour iPod Idéal en cas de déplacement. Compatible avec tous les iPods d’Apple.

Conditions de participation: Ce concours est ouvert à tous les résidants suisses, à l’exception des collaborateurs d’Energizer et de Migros. Les gagnants seront avisés par écrit. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Tout recours juridique est exclu. Les prix ne sont pas convertibles en espèces. Une participation par personne.

En vente dans les plus grands magasins Migros. Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

Valable du mardi 27.5.2008 Jusqu'à épuisement du stock

Remplissez le bulletin de participation et envoyez-le, dûment affranchi, le 30.6.2008 au plus tard à: Energizer Marketing, Impasse Colombelle 8, 1218 Le Grand-Saconnex.

Nom Rue

NPA Lieu Tél.:

Energizer est en vente à votre Migros


MGB www.migros.ch

Tout ce qui ouvre l’appétit sainement.

NOUVEAU Shaker pour sauces à salade gradué avec bec verseur 500 ml

11.90

Mélange d’épices French, Italian, fines herbes

1.95

Œufs pour pique-nique Arc-en-ciel la boîte de 6

3.90

Huile d’olive Monini Delicato 1l

14.70

Vous trouverez des légumes de printemps frais et des salades croquantes au prix du jour à votre Migros.


En magasin

Migros Magazine 22, 26 mai 2008 PHOTO LOTTIE BEBIE

Délices

45

Du poulet pour tous les goûts Rien de tel qu’un poulet Don Pollo pour couronner une belle soirée d’été. Préparé en un tournemain, il est particulièrement savoureux avec des mets simples: riz, légumes, salade ou couscous.

L

éger, tendre et digeste, le poulet est la viande d’été par excellence. L’assortiment Don Pollo propose toute une série de produits surgelés vite préparés, nature, marinés ou recouverts d’une panade croustillante. La délicieuse marinade au yogourt et curry des filets de poulet se marie par exemple très bien avec des poivrons rouges ou jaunes. Autre accord triomphal: le

poulet et le citron. Essayez sans tarder les escalopes de poulet marinées au citron et au poivre, un plat vraiment rafraîchissant. Et pour la saison des grillades, le chef vous suggère des ailes de poulet (chicken wings) croustillantes et épicées à souhait. Un régal avec une salade estivale. DH

Filets de poulet au curry, Fr. 5.80* Chicken Wings, épicées, Fr. 13.50 Escalopes au citron et au poivre, Fr. 13.90* * En vente dans les plus grands magasins.


Migros vous propose aussi des lectures plus captivantes.

Recevez gratuitement chaque lundi dans votre boîte aux lettres le Migros Magazine. Au menu: du divertissement, des rencontres intéressantes, des reportages instructifs, des idées astucieuses, des conseils pratiques et une foule de nouveaux produits, sans oublier les promotions de la semaine! Commandez-le dès aujourd’hui à l’adresse www.migrosmagazine.ch ou au 044 447 36 36. Lisez Migros.


47

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Aux fourneaux Des recettes à réaliser chez soi

Olivier Samson, l’air de ne pas y toucher, propose une cuisine épatante.

Olivier Samson, la manière douce

Le jeune chef du Parc des Eaux-Vives, à Genève, doublement étoilé, n’a pas fini de surprendre son monde, depuis qu’il a été parachuté à cette place. On n’en revient pas de sa cuisine fleurie et marine.

O

n ne donnait pas cher de ce grand jeune homme blond aux airs un peu fragiles. Sorti du chapeau du Conseil administratif pour remplacer au pied levé Fabrice Vulin, ex-chef du Parc des Eaux-Vives, viré rapido

avec une inélégance rare, début 2006. Surprise: presque trois ans plus tard, Olivier Samson est encore là, et avec lui sa deuxième étoile Michelin, fièrement accrochée à ce fleuron des restos de la ville. Surprise encore, sa cuisine

est épatante, à son image: l’air de ne pas y toucher, avec cette silhouette de grand modeste, élégant, limite trop discret – un franc contraste avec son devancier. Une cuisine fringante, acidulée, aux parfums de grand large,

de marée bretonne et de citron vert, d’agrumes et d’épices, un peu dans la ligne d’Olivier Roellinger, autre Breton pluriétoilé… Bref, notre Samson est là, presque étonné d’être reconnu, parce qu’il a compris que là, dans


48 Aux fourneaux

les cuisines de la République, on vron doux façon pâte de fruits. lui demandait certes de briller, Bref, beaucoup de verdeur et d’inmais en silence. souciance, quelque chose qui resAlors, ce gros bosseur a fait très semble à l’insolence de la jeunesse fort, plongé le nez dans son four et au bonheur d’être au printemps. vapeur, concentré pour se trouver Il est né en plein centre de la lui-même, entre la voie de son pré- Bretagne, entre deux bras de mer, décesseur, bagage et intuition, entre voici trente-six ans. Une famille impulsion et contraintes. paysanne de Loudeac, Côtes-d’ArOlivier Samson mor, une grosse ferest non seulement là, me avec un potager «Beaucoup inouï: une maman mais bien là. Doude verdeur qui nourrit quatre blement chef des cuisines du Parc, et d’insouciance cents personnes tous les midis, dans une brasserie et gastro, superconsultant du qui ressemble au grosse entreprise de Metropole et cuisibonheur d’être charcuterie, un papa nier itinérant envoyé peintre en bâtiment, au printemps.» à Singapour et en deux frères et une Navarre, pour faire grand-mère cuisireluire la maison. nière d’exception. Il s’y sent bien, du haut de sa Tous les samedis, la grand-macuisine dominant la plus belle vue man confectionne des crêpes chez du monde. Un parc à l’anglaise dé- un pâtissier. C’est à la faveur d’un roulant ses espaces lustrés, son congé imprévu que le petit Olivier, jardin japonais et ses frondaisons 7 ou 8 ans à l’époque, l’accompaémouvantes jusqu’au lac. gne et qu’il épate tout le monde par Pourtant, on le sait, la vue n’est sa dextérité. La voie est tracée, elle pas tout. Les inspecteurs du Miche- passe de l’Ecole hôtelière de Dilin n’y ont pas perdu leur vista, nard aux meilleures tables de la dégainant ici la phrase magique qui région, puis à la Côte d’Azur, vire fait toute la différence depuis que jusqu’en Savoie et à Verbier, chez leur guide s’est mis à causer. «Cui- Roland Pierroz, où il passe huit sine au goût du jour». On rigole, saisons, et enfin chez Pic, à Valenbien sûr, mais au fond, Olivier ce, où il sera le sous-chef de Vulin, Samson fait non seulement une avant de le rejoindre à Genève. cuisine au goût du jour, mais une Partir à chaque fois qu’on a cuisine perso, qui lui ressemble, l’impression d’avoir fait le tour de avec une palette gaie et colorée, des la question, partir et recommencer tons acidulés – il n’aime rien tant ailleurs. Apprendre à confectionque l’acide, un peu l’amer, beau- ner son propre pain, voici peu, coup la mer. Ça vous donne au final pour améliorer continûment l’ofdes mariages pimpants, une cuisine fre du Parc, et même son propre à qui le printemps va bien. Une lé- beurre, à la baratte; s’accrocher gèreté enviable. Des plats qui s’en- aux étoiles et se souvenir de la volent à force d’apesanteur, des Bretagne, pays gourmand entre homards volants, c’est la plus belle tous, du beurre salé, de l’artichaut saison, un foie gras à la plancha, et du maraîchage; réinventer à pamplemousse et sésame, un tur- chaque carte une cuisine chanbot somptueusement escorté d’une geante et belle, instable et facéhumble fondue d’oignons doux à tieuse comme le ciel de Bretagne, l’anis et aux pois, un riz rouge ca- ce pays miraculeux où il fait beau marguais aux fleurs de souci, et sa plusieurs fois par jour… ronde de langoustines, pistes de Véronique Zbinden moules sur une mini-pâte de poiPhotos Christophe Chammartin / Rezo

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

A

A. Olivier Samson est depuis début 2006 aux commandes du Parc des Eaux-Vives à Genève. B. Les ingrédients de la recette du chef étoilé. C. Cuire le homard à l’eau bouillante ou au four vapeur.

B

C

D. Ouvrir les fruits de la passion et passer l’intérieur au chinois. E. Prélever les chutes de homard et les couper en salpicon. F. Les «cannellonis d’avocat». G. Décorer les assiettes de quelques traits jaune vif de jus de fruits de la passion et de quelques pépins.


Encore plus avantageux Valable du 27.5 au 2.6

50%

5.–

au lieu de 10.–

Petit Beurre au chocolat au lait, le lot de 4 4 x 150 g Jusqu’à épuisement du stock

50%

9

90

au lieu de 19.80

Cuisses de poulet suisse surgelées le sachet de 2 kg Jusqu’à épuisement du stock

50%

7

80

50%

5

85

au lieu de 11.70

Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre

au lieu de 15.60

Pizzas Prosciutto ou Margherita Anna’s Best en lot de 3 Prosciutto 3 x 350 g Margherita 3 x 320 g 7.20 au lieu de 14.40 Jusqu’à épuisement du stock

Les articles M-Budget, Sélection, M’08 ainsi que les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

Sans cotisation annuelle. Collectez des points CUMULUS dans le monde entier. Vous trouverez de plus amples informations sur la M...MasterCard sur www.migros.ch ou à votre magasin Migros. L’émettrice de la carte est GE Money Bank.


Encore plus avantageux Valable du 27.5 au 2.6

2

85 au lieu de 3.60

2

Sur tous les sandwiches et les canapés Anna’s Best 20% de réduction Exemple: sandwich-triangle au thon 170 g 2.85 au lieu de 3.60

au lieu de 19.–

Rôti haché provenance: Suisse, de la région en libre service le kg

1

la barquette de 1 kg 5.80

9.–

Champignons blancs et bruns de la région au détail et préemballés le kg

Salade feuille de chêne verte et rouge de la région la pièce

5

au lieu de 3.50

Nectarines d’Espagne au détail le kg

Tranches de poulet Optigal décongelées, marinées ou avec poivre au citron de Suisse en barquette les 100 g

15.–

40

80

5

80

170

20

au lieu de 2.15

Fribourger Vacherin mi-salé fromage suisse à pâte mi-dure préemballé les 100 g

au lieu de 6.10

Entrecôte de bœuf de Suisse les 100 g

4

1

60

Concombres de Suisse la pièce

10 au lieu de 5.15

Salami Citterino produit italien pièce env. 250 g les 100 g

30%

3

40

au lieu de 4.90

Poitrine de poulet Don Pollo prétranchées importées 140 g

Société coopérative Migros Bâle


7

95

2

40

Smarties en emballage familial, le lot de 2 2 x 240 g Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 3.–

Bürli Jowa 4 pièces/400 g

30%

2

au lieu de 9.90

4.–

70

au lieu de 5.–

au lieu de 3.90

Sur tous les articles au poisson Grill mi 20% de réduction Exemple: brochettes de crevettes marinées les 100 g 4.– au lieu de 5.–

Mini Bolls M’08 Mozzarella 159 g Jambon 166 g 3.– au lieu de 4.40 Jusqu’à épuisement du stock

30%

280

8

60

Melons Galia Espagne la pièce

au lieu de 12.30

Jambon cru Pizoler Malbuner le lot de 2 Suisse 2 x 100 g Jusqu’à épuisement du stock

1

30 au lieu de 1.65

Asiago les 100 g

5

10 au lieu de 6.50

Camembert Suisse 300 g Jusqu’à épuisement du stock

2.–

au lieu de 2.70

Laitue iceberg Anna’s Best 250 g

380

Lavande Hidcote Blue en pot de 13 cm la plante Jusqu’à épuisement du stock


Encore plus avantageux Valable du 27.5 au 2.6

30%

4

40

au lieu de 6.40

4

95

Grandes cornettes Tipo M le lot de 4 4 x 500 g Jusqu’à épuisement du stock

460

au lieu de 6.20

Sur toutes les crèmes glacées Gelateria 20% de réduction Exemple: glace à la vanille 2 litres 4.95 au lieu de 6.20

au lieu de 5.80

Gatorade le lot de 2 2 x 75 cl Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros.

50%

3.–

au lieu de 6.–

Crackers Party salés en lot de 3 3 x 180 g Jusqu’à épuisement du stock

9

60 au lieu de 12.–

Raviolis aux œufs prêts à consommer le lot de 4 4 x 860 g Jusqu’à épuisement du stock

7

4.–

au lieu de 5.60

Mélange de fruits secs Sun Queen le sachet de 400 g Jusqu’à épuisement du stock

Tout l’assortiment Elmex Exemple: dentifrice Elmex avec protection anti-caries 4.70 Valable jusqu’au 9.6

40 au lieu de 11.10

Dentifrices et chewing-gums Candida (3 pour 2) ainsi que les solutions bucco-dentaires et les brosses à dents en lot de 2 Exemple: dentifrice Candida Multicare 3 x 75 ml 7.40 au lieu de 11.10 Jusqu’à épuisement du stock


23

6.–

90

2

40 au lieu de 3.–

Sur toutes les socquettes et les mi-bas fins pour femme 20% de réduction Exemple: mi-bas pour femme 2.40 au lieu de 3.– Valable jusqu’au 9.6 En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 7.60

au lieu de 29.90

Feuille d’aluminium M’08, le lot de 2 Avec structure renforcée 2 x 20 mètres Jusqu’à épuisement du stock

Sur toutes les lunettes de lecture dioptries diverses 20% de réduction Exemples: lunettes de lecture 1,5 dpt. 23.90 au lieu de 29.90 lunettes de lecture 3,0 dpt. 31.90 au lieu de 39.90 Valable jusqu’au 9.6 En vente dans les plus grands magasins Migros et M-Electronics.

310

au lieu de 3.60

49

90

Sorbetière Gelateria contenu 1,2 litre, pour la préparation de sorbets ou de soft ice, couvercle avec orifice de remplissage, récipient en métal avec élément réfrigérant intégré, Ø 20 cm, hauteur 19 cm Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et M-Electronics.

50%

445

au lieu de 8.90

Tout l’assortiment de sous-vêtements pour homme John Adams Exemples: slip pour homme 4.45 au lieu de 8.90 maillot de corps pour homme 7.45 au lieu de 14.90 Valable jusqu’au 2.6 En vente dans les plus grands magasins Migros.

5

Sur tous les désodorisants Migros Fresh Classic et Neutro à partir de 2 articles –.50 de moins l’un Exemple: aérosol Migros Fresh Classic Flower 3.10 au lieu de 3.60 Valable jusqu’au 9.6

5

50 au lieu de 6.90

3

60 au lieu de 4.50

Tout l’assortiment M-Plast 20% de réduction Exemple: pansements à l’argent M-Plast Professional, avec action antibactérienne soutenant le processus de guérison. 20 pièces 3.60 au lieu de 4.50 Valable jusqu’au 9.6

Sur tous les revitalisants textiles 20% de réduction Exemple: Exelia Florence, sachet de recharge 1,5 litre 5.50 au lieu de 6.90 Valable jusqu’au 9.6

20 au lieu de 6.40

Sur les boîtiers à suspendre Hygo pour W.-C., le lot de 2 recharges 1.20 de moins Exemple: Hygo Double Liquide Lavande & Orange en lot de 2 (observer les précautions d’emploi sur l’emballage, en vente dans les plus grands magasins Migros). 5.20 au lieu de 6.40 Jusqu’à épuisement du stock

14

80 au lieu de 19.80

Sur la lessive pour le linge fin Yvette en lot de 2 5.– de moins Exemple: Yvette Care, pour la laine et la soie, en emballages de recharge 2 x 1,5 litre 14.80 au lieu de 19.80 Jusqu’à épuisement du stock

49

90

9

90

Papier hygiénique Soft Tulip Garden 18 rouleaux Papier hygiénique Soft Dictionary 24 rouleaux 13.20 Jusqu’à épuisement du stock

Couverture en coton Colette Garnissage: 100% pur coton. Housse: 100% coton. Diverses dimensions. Exemple: 160 x 210 cm 49.90 Jusqu’à épuisement du stock En vente dans les plus grands magasins Migros et Micasa.


Nouveau Valable du 27.5 au 9.6

Tous les nouveaux produits Migros topline

Boîte à provisions en matière synthétique, transparente 1,0 l 6.90 1,5 l 7.50 2,0 l 7.90

Saupoudreuse en matière synthétique, transparente 1,0 l 7.90 1,5 l 8.90 2,0 l 9.50

Shaker à salade Take & Shake* 1,0 l 11.90

30 ANS DE GARANTIE

Récipient à salade ou à fruits* avec coussin réfrigérant et gobelet pour la sauce 13.90

Boîte Clic & Lock 100% hermétique 0,5 l 5.50 0,75 l 5.90 1,0 l (format horizontal) 6.50 1,0 l (format vertical) 6.90 1,5 l 7.50

Frigobox* avec coussin réfrigérant 2 x 0,75 l et 1 x 1,3 l 12.50

Boîte à œufs* avec salière et poivrier 5.50

Boîte à sandwich* 19,5 x 12 x 7,5 cm 4.90

Partybutler* 37 x 26 x 7 cm 13.90

Boîte à pains croustillants* 6.90

Bol de réfrigération 100% hermétique* 0,5 l 4.50 1,0 l 5.90 1,6 l 7.50

Boîtes à fruits* grande et petite, 0,3 l + 0,6 l le lot de 2 7.90

Boîte à pain toast* 8.90 * En vente dans les plus grands magasins Migros.


Et encore des actions Biscuits/Confiserie Jusqu’à épuisement du stock CH Donuts en lot de 4 4 pièces/222 g 4.– au lieu de 5.60 Valable jusqu’au 2.6 Madeleines pur beurre le paquet de 220 g 2.20 au lieu de 2.80 Valable jusqu’au 2.6 Madeleines avec éclats de chocolat le paquet de 240 g 2.50 au lieu de 3.20 Boulangerie/Pâtisserie du 27.5 au 2.6 CH Sur tous les pains pour toasts XXL 20% de réduction Exemple: pain pour toasts XXL 730 g 2.55 au lieu de 3.20 Charcuterie du 27.5 au 2.6 CH l30%l Viande de dinde séchée Don Pollo le lot de 2 Allemagne 2 x 100 g 5.90 au lieu de 8.60 Jusqu’à épuisement du stock Saucisses de St-Gall produit suisse 4 pièces 520 g 6.50 au lieu de 8.40 Valable jusqu’au 2.6 Saucisses à rôtir de porc produit suisse 2 pièces 220 g 3.30 au lieu de 4.10 Valable jusqu’au 2.6 Carpaccio produit suisse barquette env. 90 g les 100 g 5.10 au lieu de 6.40 Jusqu’à épuisement du stock Salami Napoli piquant produit italien prétranché en barquette fresh les 100 g 3.60 au lieu de 4.50 Valable jusqu’au 2.6 Pâté d'Italie cuit au feu de bois produit suisse au détail les 100 g 1.70 au lieu de 2.20 Fleurs/Plantes Jusqu’à épuisement du stock CH Bouquet de roses 9.90 du 27.5 au 2.6 CH Bégonia double 12 cm la plante 5.80 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock CH l33%l Raviolis Anna’s Best à la ricotta Galbani et aux épinards le lot de 3 3 x 200 g 10.– au lieu de 15.–

Fromage Jusqu’à épuisement du stock CH Tous les fromages frais Cantadou le lot de 2 2 x 125 g 4.20 au lieu de 5.20 Jusqu’à épuisement du stock Formagella Ticinese fromage suisse à pâte mi-dure préemballé les 100 g 1.45 au lieu de 1.80 Valable jusqu’au 2.6 Gottardo Heidi fromage suisse à pâte mi-dure préemballé les 100 g 1.80 au lieu de 2.25 Jusqu’à épuisement du stock Tomme Savoie fromage français à pâte mi-dure préemballé les 100 g 1.60 au lieu de 2.– M-Traiteur Valable jusqu’au 2.6 Jarrets de porc grillés les 100 g 1.20 au lieu de 1.50 Produits laitiers Jusqu’à épuisement du stock CH Sur tous les Milk Mix le lot de 3 3 x 230 ml 20% de réduction 3.40 au lieu de 4.35 du 27.5 au 2.6 CH Sur toutes les crèmes de semoule 150 g 20% de réduction 1.– au lieu de 1.30 du 27.5 au 2.6 CH Sur toutes les crèmes fraîches de 200 g 20% de réduction Exemple: nature 200 g 2.10 au lieu de 2.70 Produits pour l’apéritif Jusqu’à épuisement du stock CH Chips au paprika Zweifel Euro’08 emballage «Friends» avec drapeau pour voiture 380 g 7.95 Sucreries/Chocolat Jusqu’à épuisement du stock CH Choco Loco Peanuts 500 g 5.50 au lieu de 7.40 Choco Loco Crisps 320 g 3.80 au lieu de 5.20 Jusqu’à épuisement du stock CH Mini Mahony le sachet de 840 g 9.80 au lieu de 13.60 Volaille Valable jusqu’au 2.6 Cuisses de poulet fraîches Optigal de Suisse au détail ou préemballées le kg 12.– au lieu de 15.– Valable jusqu’au 2.6 Cuisses de poulet fraîches Optigal, paprika de Suisse en barquette le kg 13.– au lieu de 16.–

Société coopérative Migros Bâle

Gourmessa Valable jusqu’au 31.5 Pain du mois Pain complet au séré la pièce de 400 g 2.70 au lieu de 3.– Valable jusqu’au 2.6 Pain tessinois la pièce de 500 g 2.60 au lieu de 3.10 Valable jusqu’au 2.6 Jalousie aux abricots la pièce 1.70 au lieu de 2.– Valable jusqu’au 2.6 Amaretti la pièce 1.20 au lieu de 1.40 Valable jusqu’au 2.6 Tranche aux fraises la pièce 200 g 3.10 au lieu de 3.70 CH = action nationale

Notes personnelles

COOL! 525

au lieu de 6.60

Sur toutes les glaces Disney en emballages multiples 20% de réduction Exemple: Mini-Mix Disney 9 pièces 5.25 au lieu de 6.60 Valable du 27.5 au 2.6

Surgelés


Nouveau Valable du 27.5 au 9.6

Gnocchi di Patate al basilico Anna’s Best Gnocchis de pommes de terre au basilic, 100% naturels et végétariens. Avec seulement 0,5% de matières grasses. 500 g 4.90

Mini Bruschetta Pollo Happy Hour surgelées Tranches de pain croustillantes garnies de poulet, fromage, tomates et oignons. 12 pièces/252 g 5.80

Coussinets de millet Coussinets croustillants au miel. 225 g 3.50

Glace Kung Fu Panda La glace qui accompagne le prochain film à succès: un mariage fascinant de glace à l’eau au cola et de glace vanille. 8 x 55 g/440 g 8.50

Escalopes de poulet au citron et au poivre Don Pollo surgelées Avec une marinade fraîche au citron et au poivre. 750 g 13.90

Glucosamin Mobility Axamine Complément alimentaire à la glucosamine. Peut favoriser le maintien de la mobilité articulaire. 60 comprimés 24.80

Philadelphia Balance extra Le délicieux fromage frais est désormais disponible en version allégée, avec seulement 5% de matières grasses. 200 g 3.20

Travelset Nivea pour femmes ou hommes Conforme aux nouvelles normes de sécurité européennes pour le bagage à main. le set 5.95

En vente dans les plus grands magasins Migros.


Aux fourneaux

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

57

Homard bleu en vinaigrette de passion et avocat «Hass» entrée pour 4 personnes 1 homard bleu breton de 600 g environ, 30 g de tapioca sel, 1 citron confit 2 citrons verts (limettes) vinaigre de riz 2 fruits de la passion huile d’olive citronnée vinaigre balsamique blanc poivre blanc 1 avocat Hass, gingembre frais 2 cébettes (oignons tiges) quelques brins de ciboulette 1 cs env. d’avruga (préparation de poisson évoquant le caviar, à base de hareng fumé) quelques pousses de shiso quelques pensées pour la déco

G

D

E

F

1) Cuire le homard au four vapeur ou à l’eau bouillante. Compter 1 minute par 100 g. Retirer et refroidir dans de l’eau glacée. Remettre les pinces à cuire 3 minutes, puis les refroidir de même. Cuire le tapioca 13 minutes à l’anglaise à l’eau bouillante salée, bien l’égoutter dans une passoire. Détailler le citron confit en fine mirepoix. En prélever une pincée pour assaisonner le tapioca, réserver le reste; ajouter un trait de jus de citron vert et une tombée de vinaigre de riz au tapioca, bien mélanger et déposer sur une feuille de papier sulfurisé. Recouvrir d’une deuxième feuille de papier sulfurisé, aplatir et presser afin d’obtenir une fine couche de tapioca. Etendre du bout des doigts jusqu’à obtenir une couche régulière, d’environ 2 à 3 mm d’épaisseur et laisser refroidir (et durcir) complètement. 2) Ouvrir les fruits de la passion et passer l’intérieur au chinois, en gardant les pépins. Préparer la vinaigrette en mélangeant huile citronnée, vinaigre balsamique blanc, sel, poivre blanc et la moitié du jus de fruit de la passion. L’intégralité de la recette sur: www.migrosmagazine.ch

Davantage de recettes dans: WWW.SAISON.CH


58 Aux fourneaux

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Conseils de la semaine: émincé et viande hachée Faire revenir Il faut faire revenir à une température relativement élevée la viande finement émincée ou hachée. La pire erreur est de la saisir précautionneusement à basse température afin de ne pas éclabousser la cuisinière. La viande sera plutôt cuite à l’étuvée au lieu d’être cuite à feu vif. De plus, elle perd son jus et ne brunit pas.

A commander sans tarder: tél. 0848 87 77 77 www.saison.ch

procéder par portions. Eponger tout d’abord avec du papier ménage puis faire revenir dans la poêle jusqu’à ce qu’une croûte se forme. Mettre au chaud et poursuivre avec la portion suivante.

Poêle Le choix de la poêle a une grande importance: les poêles en fonte ou en acier chromé sont idéales. Quant aux poêles anti-adhésives, seules conviennent celles qui ne craignent pas une température très élevée, comme les nouvelles poêles Green-Pan en vente à Migros.

Huile et graisse Certes, suivant la poêle utilisée, les corps gras peuvent être réduits, mais vous ne devriez pas renoncer complètement à eux: c’est lorsqu’on fait revenir une viande que la plupart de ses substances aromatiques se dégagent, car elles ne sont solubles que dans la graisse. Si elles ne peuvent pas se dégager, on ne les sent pas. En outre, les corps gras conduisent la chaleur entre la poêle et la viande.

Faire revenir par portions Mettez du beurre à rôtir ou de l’huile à rôtir dans la poêle déjà chaude. Suivant la quantité de viande,

Qualité de la viande Il est évident que la qualité de la viande joue aussi un rôle. Bien stockée et rassise, elle a les

propriétés idéales pour être rôtie. Malheureusement, on ne le voit pas, de sorte qu’il faut faire confiance à son boucher. Demandez-lui sans façon si la viande a peut-être déjà été congelée. En effet, la congélation, comme toutes les méthodes de conservation, influe sur la qualité: une viande qui a été congelée perd une partie de son liquide lorsqu’on la dégèle, elle sera donc moins juteuse.

M-Infoline Appelez-nous! Du lundi au vendredi matin, 0901 240 244 (de 9 à 12 h) (première minute gratuite, puis Fr. 1.– par appel) Du vendredi soir au samedi 0901 125 250 (Fr. 1.- par appel puis tarif normal Fr. 0.08 par minute)

ai d u 2 0 jm n au 2 ui

20 %

348.–

au lieu de 435.–

260.–

111.20

au lieu de 325.–

au lieu de 139.–

668.–

340.–

au lieu de 835.–

au lieu de 425.–

s s u r t o uu x les bijo

158.40

au lieu de 198.–

276.–

au lieu de 345.–

Bague et créoles assorties orlieu jaune/rhodié 18 carats au de 375.–

300.–

195.– au lieu de 295.– Or 18 carats, perles de culture, argent, plaqué or, acier Chaque bijou GENÈVE VAUD VALAIS

Les bijoux sont agrandis

Les bijoux sont agrandis

Publicité

508.–

au lieu de 635.–

Balexert, Chêne-Bourg, Cornavin «Les Cygnes», Lancy-Onex, Nyon-La Combe, Planète Charmilles, Vibert Chablais Centre Aigle, Crissier, Montreux, Romanel, Terreaux-Lausanne, Yverdon Brigue, Martigny-Manoir, Monthey, Sierre, Sion, Viège, Zermatt


Aux fourneaux

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

59

www.migros.ch/m-cooking

3:0 pour l’Espagne! Vive l’Espagne! Olivier Martin, cuisinier gastronomique, nomique, vous livre ses conseils pour po briller aux fourneaux. Entrée

Bon à savoir

Salade de pousses d’épinard au Queso Manchego Une entrée parfaite accompagnée par du pain aux tomates.

Le fromage de brebis «Queso Manchego», doux, ux, provient de Castille-La Manche, en Espagne. D’après son appellation d’origine, il est fabriqué avec du lait de brebis «manchega». Sa croûte est blonde, parfois fois d’un brun sombre, voire noire, typiquement striée, et elle peut avoir une moisissure noble de diverses couleurs. uleurs. Suivant son degré de maturation, son goût peut ut être doux, acidulé ou corsé. La plupart du temps, le e Manchego de notre assortiment peut avoir une année de maturation. Un Rioja vigoureux convient très rès bien à ce fromage plein de saveur.

Plat principal

Paella aux filets de lapin Ce plat traditionnel comprend aussi un ingrédient typiquement espagnol: le chorizo.

Dessert Petits gâteaux aux amandes Ce délicieux dessert peut être mangé sans problème en regardant le match de foot.

www.migros.ch/m-cooking Publicité

Maintenant une reprise avantageuse jusqu’ à CHF 3’000.–

Un crédit privé à un taux d’intérêt annuel de huit virgule cinq pour cent. Cela vaut la peine de nous appeler dans les cinq minutes qui suivent. Pour financer vos désirs, nous sommes à vos côtés: Service Line 0848 845 400 ou www.banquemigros.ch

Chevrolet Captiva 2000 VCDi LT Executive 4WD, 150 ch, 5 portes, CHF 50’000.–

CAPTIVA

Pour tout achat d’un nouveau Captiva, vous devenez privilégié. Du 1er avril au 30 juin 2008, vous avez droit à une prime* de CHF 1’500.– pour la reprise de votre véhicule de marque tierce. Vous recevez en outre un système de navigation TomTom et bénéficiez d’un Cash Bonus. Profitez des réductions avantageuses à hauteur de CHF 3’000.– (diesel) et CHF 2’500.– (essence).

Un crédit de CHF 10 000 à un taux d’intérêt effectif de 8,5 % sur une durée de 12 mois génère CHF 449 d’intérêts. Mise en garde légale: l’octroi de crédit est interdit s’il entraîne un surendettement (art. 3 LCC).

IT’S A BIG PLUS. www.chevrolet.ch

Matiz

Kalos

Lacetti

Nubira Station

Tacuma

Epica

Captiva

*La prime de reprise est valable pour tous les véhicules ne faisant pas partie du groupe GM, immatriculés pendant au moins six mois au nom de l’acheteur de la voiture neuve. Exemple: Captiva 2400 LS 2WD, prix catalogue TVA incluse CHF 32’090.–, moins la prime de reprise de CHF 1’500.– et le Cash Bonus (en cas de paiement comptant) de CHF 1’000.–, soit un prix de CHF 29’590.–.


Actuel

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Actuel

61

Chaque voix compte

Informations Migros

La machine Delizio Compact Automatic est la première au monde à être équipée d’une fonction d’économie d’énergie.

V g énérale 2005 Votation générale 2008

En tant que coopératrice ou coopérateur Migros, vous avez reçu ces derniers jours une enveloppe contenant une carte vous permettant de participer à la votation générale 2008. La question qui vous est posée concerne l’approbation des comptes annuels de votre coopérative, qui ont été publiés dans «Migros Magazine» (édition du 19 mai 2008). Les rapports et les comptes annuels ont été vérifiés par l’administration et le comité de votre société coopérative, qui vous proposent de les accepter. Coopérateurs, faites usage de votre droit de vote.

Première mondiale

Migros innove en lançant la Delizio Compact Automatic, une machine à café qui consomme jusqu’à cent fois moins d’électricité en mode veille.

L

a machine à café Delizio Compact Automatic n’est pas seulement belle (elle a reçu un prestigieux prix de design) et pratique (elle prend place dans n’importe quelle cuisine du fait de sa petite taille), elle est aussi ingénieuse. Grâce à la technique révolutionnaire conçue par la Haute Ecole technique de Rapperswil (HSR), la Delizio Compact Automatic consomme, en mode veille, jusqu’à cent fois moins d’électricité que les machines à capsules ordinaires.

Après une minute déjà, la machine à café commence à économiser du courant. Pendant deux cents heures en mode veille, la Delizio Compact Automatic utilise autant d’énergie qu’une ampoule de 60 watts en une heure. Le concept novateur d’économie d’électricité, pour lequel une demande de brevet a été déposée, est dû au professeur Andreas Luzzi de la HSR et à son équipe: «Jusqu’à présent, les machines à café constituaient plutôt de petits chauffages électriques. Le nou-

veau modèle est doté d’un cerveau qui contrôle l’exploitation et la consommation d’énergie de façon autonome et fiable.» La Delizio Compact Automatic se décline en «Mirror Chrome» et «Rusty Red». Elle est proposée au prix de 269 francs, notamment dans les plus grands magasins Migros, les M-Electronics ou sur le site internet www.LeShop.ch. CC En savoir plus: wwww.delizio.ch

Concours de dessin LeShop.ch Amusez-vous à colorier le logo anniversaire de LeShop.ch et gagnez peut-être des entrées pour l’Aquaparc du Bouveret (VS) ou un week-end pour toute la famille à Europapark. Le délai d’envoi est fixé au 30 juin 2008. Vous trouverez le logo à télécharger ainsi que les conditions du concours sur le site internet www.LeShop.ch.

Redonnez des couleurs au logo anniversaire du plus grand supermarché en ligne.


62 Actuel

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Un ancrage local

Poser une question à Migros, c’est facile grâce à la M-Infoline. Des collaborateurs répartis dans chacune des coopératives régionales répondent aux demandes spécifiques des consommateurs.

O

n aime bien que les remarques des consommateurs passent par ici. Nous sommes en quelque sorte le baromètre de la relation entre les clients et Migros», explique Philippe Fernandez, responsable de la MInfoline et du service clients de Migros Vaud. A Ecublens, avec quatre autres collaborateurs, il répond aux questions, prend note des réclamations ou écoute les louanges des clients de la coopérative. Dans le canton de Vaud, les changements d’horaires du restaurant du MMM Romanel ont par exemple récemment provoqué à Ecublens une avalanche de questions et de commentaires. Devant le nombre de lettres et d’appels, Migros Vaud a décidé de faire marche arrière et a rétabli les horaires qui prévalaient auparavant. Toute question concernant spécifiquement un magasin, une promotion locale ou un employé est directement transmise par la centrale nationale de la M-Infoline aux antennes régionales concernées. Des équipes comme celle de Philippe Fernandez existent ainsi notamment à Migros Genève, Migros NeuchâtelFribourg, Migros Valais ou encore Migros Bâle-Jura. Bien connaître ses clients, répondre au mieux aux souhaits des coopérateurs est une priorité pour Migros.

Aussi le samedi «Environ un quart des demandes parvenant à la centrale M-Infoline sont transmises plus loin», explique Claude Volken, responsable de la M-Infoline au niveau national. Il en est ainsi des questions d’ordre régional, mais aussi des thèmes relevant de la

Là pour vous: Philippe Fernandez (assis tout à gauche) et son équipe de la M-Infoline de Migros Vaud.

politique des dix coopératives Migros. Du lundi au samedi, ce sont six cents personnes qui appellent ou écrivent chaque jour pour demander un renseignement. Le lundi est le jour où les téléphonistes sont le plus sollicités, suivi du mardi.

Depuis peu, la M-Infoline répond aussi le samedi aux questions des clients. Une nouvelle offre qui a déjà trouvé ses marques: plus de cent personnes profitent chaque samedi de cet élargissement d’horaire. Colette Dulac Photo David Gagnebin-de Bons

A votre écoute Pour poser une question à Migros, composez le 0848 84 0848 du lundi au vendredi de 8 h à 18 h 30 et le samedi de 8 h 30 à 17 h 30. A noter que les questions les plus fréquentes sont listées sur www.migros.ch.


FINI LE JOGGING SOUS LA PLUIE! LE T SUPPLÉMEN D’EXERCICE

De l’exercice, une alimentation saine et de la détente avec Actilife: le minitrampoline compte parmi les plus de 150 produits Actilife qui augment votre bien-être. Un peu d’exercice quotidien suffit à raffermir les muscles du corps et à renforcer les défenses immunitaires. Idéal pour faire du jogging ou de la marche sans solliciter les articulations. Vous en saurez davantage sur www.actilife.ch. Actilife. Un supplément de santé.


20% Valable du mardi 27.05 au lundi 09.06.2008

Sur tout L‘assortiment head & shoulders

5

20

au lieu 6.50 de 6.50 statt

p. ex.

www.headandshoulders.ch

SNOW RACING

head&shoulders for men 200ml

CLIMBING

SNOOKER

head & shoulders est en vente à votre Migros


Actuel

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

65

Sauver la forêt tropicale Migros s’engage avec succès pour une huile de palme de production durable.

A

rticles de boulangerie, margarines, soupes, crèmes glacées, cosmétiques et lessives – tous ces produits et bien d’autres encore contiennent de l’huile de palme. Migros à elle seule en utilise quelque 6000 tonnes par an. Pour faire face à la demande mondiale, les pays exportateurs exploitent toujours plus de palmeraies, dont les surfaces ont été prises sur la forêt tropicale. «Pour freiner cette déforestation, Migros s’est fixé pour objectif, en 1999 déjà, de n’employer que de l’huile de palme issue d’exploitations respectueuses du développement durable, explique Robert Keller, spécialiste de la question à Migros. En collaboration avec le WWF, nous avons élaboré des critères et des directives qui ont été appliqués avec succès pour la première fois au Ghana.»

Un rôle de pionnier Joignant les actes à la parole, Migros a commencé en 2001 à utiliser de l’huile de palme durable, notamment pour la margarine. Le détaillant est fier aujourd’hui de constater que son engagement en faveur de la protection de la forêt tropicale a fait école Publicité

Une palmeraie au Ghana cultivée selon des critères durables.

dans le monde entier. «En Indonésie et en Malaisie, les premières plantations qui produisent selon les sévères directives de la Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO), soit la Table ronde pour l’huile de palme de production durable, vont être certifiées ces joursci. Ainsi, leur production arrivera enfin sur le marché international», se réjouit Robert Keller. Tous les groupes d’intérêt sont représentés au sein de la RSPO. En tant que membres fondateurs, le WWF et Migros siè-

gent au comité directeur de l’organisation. Les plantations actuellement en voie de certification produisent annuellement 800 000 tonnes d’huile. Dès juillet 2008, Migros recevra les premières certifications RSPO qui attestent d’une production d’huile de palme conforme aux critères du développement durable.

Production durable «Dans le même temps, les fournisseurs de Migros devront, à

l’instar de l’industrie du distributeur, s’engager à soutenir la production durable d’huile de palme et acquérir des certifications», relève Robert Keller. Par production durable, il ne faut pas seulement entendre l’abandon de la méthode des brûlis pour le défrichage, mais aussi la garantie de conditions de travail équitables offrant une sécurité suffisante pour les employés des palmeraies. De même, des exigences portant sur le maintien de la biodiversité, le recours minimal aux produits chimiques et le respect du droit coutumier doivent être satisfaites.

Eloge du WWF Les efforts de Migros ont été salués par le WWF. Matthias Diemer, expert auprès du WWF Suisse pour l’huile de palme, déclare avec satisfaction: «Migros crée ainsi un attrait pour l’obtention de certifications de conformité RSPO. Nous espérons que d’autres entreprises suisses suivront son exemple et utiliseront sous peu de l’huile de palme certifiée.» Daniel Sägesser Infos: www.migros.ch (rubrique «Développement durable»)


Photo: R. Ibrisevic

nelslees ! n o i t a s e n s s compri

Oftferseles excursion tou

, , hôtels nsferts 1 9 .– a r t l, o 8 ine: v 1 sema ension, etc. 1 30.– p im e d ÈS taxes

+

PRESTATIONS COMPRISES Lundi : Vol Zürich – Split & retour avec Croatia Airlines (vol d’apport Genève–Zürich–Genève non inclus: Fr. 75.– par trajet). Accueil & cocktail de bienvenue. Guide francophone. Circuit en bus & en bateau. Trajets en bateaux & visite des chutes d’eau Krka. 7 nuits en chambre double, en hôtels de classe moyenne. 7 x la demi-pension (petit-déjeuner & souper). Durant la semaine suppl. à l’hôtel Iberostar Supetrus Resort; 7 nuits en chambre double avec demi-pension, transferts & assistance. Taxes d’aéroport & de sécurité Documentation de voyage informative. PRIX PAR PERSONNE EN FR. EN CHAMBRE DOUBLE Les lundis depuis Genève et Zürich avec Croatia Airlines

VOYAGE-NR.: A80526a Repas: demi-pension

Juin 2008 lundi 23 Sept. 2008 lundi 01 08 15 22 29 Oct. 2008 lundi 06 13* * une semaine seulement CIRCUIT

SEMAINE SUPPL.

Prix action/prix normal

Prix action/prix normal

949.– 1149.– 1049.– 1249.–

499.– 599.– 549.– 649.–

Suppl. chambre individuelle (circuit): Fr. 199.– par personne Suppl. chambre individuelle (semaine suppl.): Fr. 199.– par personne Prix enfant: Fr. 200.– de réduction par semaine/enfant Suppl. vol depuis Genève: Fr. 75.– par trajet / personne Formule «tout inclus» Fr. 179.– par semaine /personne Prestations non comprises Assurance annulation obligatoire & aide SOS: Fr. 30.– Vos avantages Annulation gratuite durant 7 jours après la réservation Aucun frais de réservation Prix & qualité garantis Membre du Fonds de garantie

CROATIE

Découvrez en bateau et en bus ce magnifique croissant trempé dans l’Adriatique avec ses villes & ses îles paradisiaques.

CTION

D

– . 9 4 9

A PRIX

FR.

PRIX d’ACTION valable jusqu’au 16 juin 08 !

vous fera revivre l’âge d’or de la Renaissance en Europe. C’est une des villes les plus impressionnantes de la Croatie. 6ème jour Ile de Korcula: Traversée en bateau d’Orebic à Korcula. Le naturel et la beauté de l’île attirent annuellement de nombreux visiteurs, et beaucoup d’entre eux tombent amoureux de cette ville magique.

Chutes du Krka

PROGRAMME DE VOYAGE 1er jour Arrivée à Split: Vous serez attendus par notre guide à l’aéroport. Le circuit commence dans un bus confortable direction la ville de Trogir. Puis voyage le long de la côte Adriatique jusqu’à Tisno.

7ème jour Split: Voyage jusqu’à Split, la plus grande ville située sur la côte. Vous vous promènerez dans les années 1700 à travers les ruelles étroites qui vous mèneront au palais de Dioclétien du 4e siècle. Puis voyage le long de la baie de Split jusqu’à Kasteli. 8ème jour Split–Genève/Zürich ou transfert de Split à Brac: Transfert jusqu’à l’aéroport de Split ou prolongation à l’hôtel sur l’île de Brac.

4ème jour Trilj, Imotski, Pocitelj puis Orebic: Départ pour l’arrière-pays via Trilj et Imotski. Vous verrez le quartier oriental avec le vieux bazar et traverserez le pont turc légendaire du 16e siècle. Puis voyage jusqu’à Pocitelj, petite ville mystérieuse avec une vieille forteresse turque. Puis, continuation du voyage à travers le Neretvatal jusqu’à la péninsule Peljesac et ensuite jusqu’à Orebic. Le voyage en Bosnie et Herzégovine est possible seulement avec le passeport! 5ème jour Dubrovnik: Appelée à juste titre «perle de l’Adriatique», Dubrovnik

Chemin de la Voie-Creuse 14, 1211 Genève 2 info@vediatours.ch Organisation & réalisation: Click&Travel Direct

Températures atteignant les 25°C & plus. Dès le printemps, la mer est agréable pour les baigneurs.

VOTRE LIEU DE VACANCES

2ème jour Sibenik: Découverte de Sibenik où vous ne manquerez pas de visiter les chutes du Krka, une merveille de la nature. Sibenik est riche en trésors historiques, tels que la cathédrale Saint-Jacques qui fait partie du patrimoine de l’UNESCO. 3ème jour Archipel des Kornati: Journée libre ou excursion facultative au parc national de l'archipel des Kornati. Ce sont un groupe d’îles situées au centre de la côte dalmate, en Croatie.

Photo: Pjanic

METEO

Hôtel au bord de l’eau

HOTEL IBEROSTAR SUPETRUS RESORT www.iberostar.com Complexe hôtelier très calme & récemment rénové qui vous plongera dans une ambiance totalement méditerranéenne; au cœur d’une pinède & au bord de la plage. Chambres avec douche /bain/WC, foehn, téléphone, climatisation, TV satellite & balcon ou terrasse. Restaurant «à la carte», plage devant l’hôtel, salle de fitness, centre de bien-être, piscines extérieures (3). Tout pour votre confort & plus encore, à 500 m seulement du centre animé de Supetar.

z r e t p ro fi te e rd ta s n a e! A p p e le z s n s a ti o n n e ll e s re ff o e d e c e tt

Brac ou le paradis de la nature. C’est entre les vignes, les figuiers, les oliviers ou les amandiers que naquit Brac: l’endroit rêvé des baigneurs & des randonneurs. Moins d’une heure pour s’évader & quitter le stress & le bruit de la ville. Brac est en effet située à 45 min à peine en ferry de Split. Le port médiéval de Bol, sur la côte sud de Brac offre de merveilleuses plages comme celle de la Corne d’Or (Zlatni Rat).

CROATIE

Krka Tisno Kornati Sibenik Split Trogir Brac

Imotski

Korcula Orebic Mer Méditerranée

Dubrovnik

0848 848 140 Pour vos commandes du lundi au vendredi de 7 h30 à 19 h00

www.vediatours.ch


67

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Votre région Migros Jura-Bâle

Et voici Annie Cordy, miss Dynamite

La chanteuse, actrice et meneuse de revue, baronne et octogénaire, se produira à Tramelan à la salle de la Marelle le dimanche 8 juin.

S

oixante ans de carrière, une vitalité hors du commun, Annie Cordy, qui conserve une étonnante jeunesse, une forme explosive, fêtera ses 80 balais le 16 juin prochain. Juste après son passage à Tramelan le 8 juin, avec ses musiciens. L’organisation de ce concert est due à JVO Spectacles, Jean-Michel Queloz. Anoblie par Albert II de Belgique, «Ninie la chance» porte le titre de baronne. Mais cette baronne-là était destinée à devenir une artiste, jouant la carte du rire, celles de l’émotion et du tendre avec autant de bonheur. La petite Belge au rire communicatif s’y connaît en danse, fantaisie et humour. Ses chansons sont de véritables petites histoires, avec costumes, danse. Car la dame sait lever la jambe et a le talent d’entraîner son public dans une incroyable fête. Cet increvable tourbillon est aimée par des spectateurs de plusieurs générations qui entonnent avec elle Tata Yoyo, La bonne du curé et nous en passons… Née Léonie Cooreman à Lacken (Bruxelles), elle commence la danse à 8 ans, apprend le piano et le solfège tout en poursuivant ses études. Après des radios crochets et des concours, le directeur artistique du Lido la remarque et la

Annie Cordy Spectacle à Tramelan, salle de la Marelle le dimanche 8 juin, à 15 heures. Pour les réservations Pour ce concert, il est possible de réserver ses places au Centre culturel régional de Delémont, 032 422 50 22. Location des billets: Banques Raiffeisen de Tramelan, Bévilard, Tavannes, St-Imier, Saignelégier, Courroux, Bassecourt, Porrentruy. Pour tout renseignement: appeler Jean-Michel Queloz, au n° 079 330 12 37.

Sur scène, Annie Cordy, qui distribue à pleines mains des instants de bonheur.

convainc de se rendre à Paris où elle débarque en 1951, engagée comme meneuse de revue. Et elle rencontre celui qui deviendra son mari, manager et pygmalion: François Bruno. Elle mène plusieurs revues, suit le Tour de France. Puis se produit dans des opérettes avec pour partenaires Luis Mariano, Bourvil, Henri Salvador. L’Amérique accueille Annie à New York, Rio de Janeiro, Cuba, Mexico, Porto Rico. On lui propose des ponts d’or, mais son

mari n’aime guère l’Amérique… Alors Annie écume les scènes d’Europe, présente des shows, crée la version française de Hello Dolly, qui lui vaut un Award. Elle tourne plusieurs films, notamment aux côtés de Jean Gabin, Simone Signoret. Avec Mort Shumann, elle bouleverse le public dans le rôle d’une folle dans Rue Basse. Encore un Award! On retrouve aussi Annie sur le petit écran dans plusieurs téléfilms, elle joue avec son grand ami Charles Aznavour

dans Baldipata. Elle vient d’interpréter la mère de Franck Dubosc dans Camping. Cette sacrée petite bonne femme continue à parcourir les routes, distribuant des bouquets de bonne humeur, d’amour, de gaîté. Les spectateurs auront le bonheur d’accueillir Madame la Baronne le 8 juin à la salle de la Marelle à 15 heures. Ils retrouveront alorsAnnie Cordy, la chanteuse explosive et charmante qui les enchante depuis tant d’années. Jacqueline Strahm


68 Migros Bâle

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Pane Passione du Paradis Du pain croustillant pétri avec amour, plaisir et passion.

F

ranchir le seuil de la boulangerie bien chaude du Paradis à Allschwil par un matin de printemps alors que les températures sont encore fraîches, c’est un peu comme arriver au septième ciel. Une merveilleuse odeur de pain frais flotte dans l’air et du four sortent de délicieux produits. Des réalisations que seuls l’amour, le plaisir et la passion des boulangers maison peuvent encore surpasser. Toutes ces émotions se glissent d’ailleurs depuis janvier 2008 dans le nouveau Pane Passione, que l’on pourrait qualifier de pièce maîtresse des huit cents pains fabriqués ici chaque jour. Pane Passione se décline dans les versions Classico et Rustico (voir encadré). Chaque jour, cent cinquante de ces délicieuses baguettes sont cuites à la boulangerie maison du centre commercial Paradis d’Allschwil. Vingt autres sortes de pain et de petits pains y sont aussi préparées.

Plaisir du travail manuel De 4 heures du matin jusqu’au soir, dix boulangers et une boulangère maison se partagent la tâche dans le beau laboratoire du Paradis d’Allschwil. Celui-ci se trouve sur le même étage que le magasin. Les conducteurs qui entrent dans le parking – pour peu qu’ils

maîtrisent deux actions simultanées – peuvent jeter un regard par la vitre et voir ce qui se passe dans le pétrin. Il n’existe pas d’autre possibilité de voir en coulisses, car les boulangers travaillent en arrièreplan. Mais il arrive souvent que l’on en rencontre un au rayon en train d’approvisionner les étals en miches fraîches et odorantes. Otto Horisberger, qui a commencé sa carrière de boulangerconfiseur en 1974 au magasin Migros de la Rebgasse, dirige depuis vingt ans son équipe avec beaucoup de savoir-faire. Il exige de ses collaborateurs – qui pour la plupart restent en place jusqu’à l’âge de la retraite – de l’intérêt, de la collégialité alliée à un certain sens de l’indépendance et surtout aussi de la ponctualité. Otto Horisberger attribue l’extraordinaire succès de Pane Passione, en partie seulement, à l’amour, au plaisir et à la passion qui habitent les boulangers: «Mais il est encore plus important que nos employés maîtrisent leur métier, ce qui assure la réussite de cette ancienne recette éprouvée et retravaillée. Le temps est également un composant indispensable de cette spécialité. La pâte en a en effet besoin de beaucoup pour se reposer et lever.»

Du temps pour la pâte Pour Pane Passione, les boulangers maison de Migros Bâle ont réactualisé une recette et un procédé de cuisson fort anciens. Un long pétrissage, jusqu’à ce que la pâte se détache du pétrin, est l’une des nombreuses étapes de sa fabrication. Une fois prête, celle-ci est ensuite placée pendant vingt heures dans un espace réfrigéré. Après le passage au frais, elle reste deux à trois heures dans le laboratoire avant d’être mise en

Les portions de pâte sont torsadées à la main pour leur donner la forme de tourbillon qui caractérise les Pane Passione.


Migros Bâle

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

69

Otto Horisberger, chef de la boulangerie maison du Paradis à Allschwil, est fier de ses produits.

Un produit toujours naturel Alors qu’aujourd’hui, moult composants figurent sur les emballages de nombreux produits, le pain reste une exception bien agréable. Il est tout simplement bon et nourrissant et reste entièrement naturel. Il est encore fabriqué avec les ingrédients qu’utilisaient nos ancêtres. Il y a six mille ans environ, les hommes ont commencé à cuire les premières galettes. Alors qu’ils vivaient encore principalement de la chasse et de la cueillette, ils ont remarqué que les graines de différentes plantes et graminées sauvages pouvaient être consommées. La bouillie de céréales fit bientôt partie de l’alimentation quotidienne. L’étape suivante consista à transformer les céréales nourrissantes en farine qui pouvait se conserver, puis de mélanger

forme et de retourner dans le local de fermentation. Il ne reste plus aux mains habiles des boulangers qu’à torsader les portions pour leur donner la forme typique de tourbillon que présentent les pains sur les présentoirs des magasins. Pour terminer, Pane Passione fait encore un séjour de quelque trente minutes dans le four chauffé à 230 degrés.

La faveur des clients «Cette longue et minutieuse préparation confère à cette spécialité sa croûte unique et croustillante et une mie bien moelleuse», poursuit Otto Horisberger. Ceci explique aussi pourquoi cette variété, autrefois fabriquée par Jowa pour

Migros, gagne toujours plus la faveur des clients. Depuis que les boulangers maison se sont mis avec passion à réaliser cette création, son chiffre d’affaires est en constante augmentation. Pas étonnant que le nouveau Pane Passione de la boulangerie maison continue de séduire les palais les jours suivant son achat. Grâce à sa mie souple, il reste en effet vraiment délicieux. Au printemps et en été, époques des salades et sandwiches par excellence, Pane Passionne fait le bonheur de tous ceux qui accordent une importance particulière à déguster un pain hors du commun.

celle-ci à des grains et de l’eau pour en faire des préparations grillées. Le pas jusqu’à la galette fut rapidement franchi. Cette dernière fut d’abord cuite sur le feu, puis dans des fours. Certains peuples qui vivent dans le désert d’Afrique du Nord déposent encore la pâte aplatie dans un trou creusé dans le sable et font un feu par-dessus. Dès que la galette est cuite, la braise est enlevée, le pain chaud extrait du sable et celui-ci tassé. Le pain suisse d’aujourd’hui – mi-blanc ou noir – est toujours confectionné avec de la farine claire ou foncée, de l’eau, du sel, de la levure ou parfois du levain. Ce n’est pas pour rien que dans notre culture, l’expression «pain quotidien» est synonyme de nourriture.

Jumeaux: Classico et Rustico Pane Passione est un pain rustique, torsadé à la main, à base de farine provenant à cent pour cent de céréales indigènes. Classico et Rustico sont deux variantes jumelles qui se distinguent toutefois l’une de l’autre. Pour le Classico, les boulangers utilisent de la farine blanche, alors que pour le Rustico ils emploient de la farine de blé et de seigle additionnées d’épeautre broyé, de graines de tournesol et de lin, ainsi que des flocons de blé. Le Classico, avec ses 420 grammes, est plus lourd que le Rustico qui ne fait que 380 grammes sur la balance.

Le goût marqué du Pane Passione est le résultat de l’expérience des boulangers, de sa fabrication manuelle et surtout d’une longue fermentation qui dépasse les vingt heures. Ce pain reste ainsi longtemps frais et flatte toujours les papilles le jour suivant. Pane Passione est idéal pour le petit-déjeuner, la pause et le repas du soir. Les adeptes de cette variété – relativement nouvelle des boulangers maison de Migros – sont toujours plus nombreux. Aucune autre sorte de pain ne fait preuve d’un dynamisme aussi éclatant en matière de croissance du chiffre d’affaires.

Texte et photos Priska M. Thomas Braun

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS BÂLE, 4002 Bâle, tél. 058 575 55 44. E-mail: reg@migrosbasel.ch


Enfin l’été – nous le rendons parfait.

8 4 9.–

749.–

Seeland 1 e de jardin tt e n n o is a M 230 cm 185 x 173 x micile Fr. 75.–) do à n Seeland 2 (livraiso e de jardin Maisonneattu lieu de Fr. 999.– Fr. 849.– 230 cm

1598.–

Bassin avec tubulure en acier 440

Enveloppe synthétique robuste, hauteur 90 cm, env. 12’000 litres, avec filtre à sable, (performance 2m3/h), nettoyeur et plate-forme échelle

245 x 193 x micile Fr. 90.–) (livraison à do6.5 au 7.6.08 valable du 2

550.–

799.–

400.–

Climatiseur Fresco 8

799.–

puissance de refroidissement 2300 Watt / 8700 BTU valable jusqu’au 30.6.08

Disponible dans les magasins suivants : MParc Delémont, tél. 032 420 76 76 D+G Sternenhof, Re inach, tél. 061 711 21 54 D+G Schönthal, Fü llinsdorf, tél. 906 22 00 D+G Paradies, Allsc hwil, tél. 061485 50 80 Climatiseurs aussi dans les magasins: MParc Dreispitz, Ba sel, tél. 061 338 55 55 Migros Claramark t, Basel, tél. 061 68 6 76 76

1190.–

890.–

195 x 170 x 233 cm (livraison à domici le Fr. 75.–) valable du 26.5 au 7.6.08

Cheminée Bali

110 x 73 x 199 cm poids 360 kg (livraison à domicile Fr. 105.–) valable jusqu’au 30.6.08

Tous les climatiseurs

RABAIS

Utilisable dans les magasins Do it + Garden de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

Achat minimal: Fr. 1190.– Valable: du 1.5. au 30.6.2008

VALEUR CHF

VALEUR CHF

Achat minimal: Fr. 550.– Valable: du 1.5. au 30.6.2008

150.–

699.–

Maisonnette Se eland 3

300.–

Cheminées Bali, Diora Exclusive und Monaco

RABAIS 7 613205 540160

Utilisable dans les plus grands magasins Do it + Garden de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement..

7 613205 540160 7 613205 541006


Le bon goût est toujours de saison.

Commandez vite votre numéro d’essai gratuit! Téléphone 0848 87 77 77 SMS au 970 (Fr. –.20)

Vos avantages • Conseils culinaires gratuits • Livraison gratuite de recettes • Insertion gratuite d’annonces sur Internet • Livres de Cuisine de Saison à prix préférentiels • Offres aux lecteurs à conditions spéciales • Accès à un gestionnaire de recettes élargi sur www.saison.ch

Mot clé «MM ESSAI», nom et adresse

Oui, je commande ____ abonnement(s) annuel(s) à Cuisine de Saison (12 numéros pour Fr. 34.– seulement) et je reçois en cadeau le livre de Cuisine de Saison «Desserts» (d’une valeur de Fr. 23.–) ____ Je souhaite d’abord essayer Cuisine de Saison et commande un numéro d'essai gratuit. français

allemand

Madame

Monsieur

080711

NOM, PRÉNOM RUE, N° NPA, LOCALITÉ TÉLÉPHONE

italien E-MAIL

DATE / SIGNATURE DATE DE NAISSANCE Les données peuvent être utilisées à des fins de marketing

Envoyer le coupon à: Cuisine de Saison, service des abonnements, case postale, 6002 Lucerne. Vous pouvez aussi commander par e-mail (abonnements@saison.ch) ou par téléphone (0848 87 77 77, tarif normal de communication).


20% Sur tous les grils

Valable du 27.5 au 9.6, jusqu’à épuisement du stock.

Koenig Connaisseur Pro Surface de cuisson: 57 x 38 cm Hauteur de travail: 92 cm 367.20 au lieu de 459.–

Sélection de notre assortiment:

grils à charbon de bois

grils à gaz

Outdoorchef Ascona MX black Surface de cuisson: Ø 54 cm Hauteur de travail: 86 cm 599.20 au lieu de 749.– Outdoorchef Rover 480 Surface de cuisson: Ø 45 cm Hauteur de travail: 80 cm 162.40 au lieu de 203.–

Koenig Kings Kettle 570 Surface de cuisson: Ø 57 cm Hauteur de travail: 70 cm 263.20 au lieu de 329.–

Texas US Nr. 1 Surface de cuisson: 55 x 33 cm Hauteur de travail: 90 cm 270.40 au lieu de 338.–

En vente dans les plus grands magasins Migros avec assortiment de grils, excepté M-Budget.

Action Valable du mardi 27.5 au jeudi 5.6.08 Jusqu’à épuisement du stock

7

95

au lieu de 9.90

Smarties Nestlé Family Pack le lot de 2, 480 g

Découvrez des bricolages:

Emballage famille, 2 x 240 g

Smarties est en vente à votre Migros


Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Mieux vivre

73

Vie pratique «Migros Magazine» à votre service

Boire deux litres par jour? Une idiotie!

A force de l’entendre, nous avions fini par le croire: se forcer à boire deux litres et plus d’eau quotidiennement permettrait de conserver la santé, la ligne et un teint éclatant. Tout faux. S’hydrater reste indispensable à la vie, mais suivre les signaux de notre corps suffit largement. Explications.

A

PHOTO VARIO-IMAGES

en perdre son latin. Voilà belle lurette que l’on nous le répète sur tous les tons, et jusqu’à plus soif: il faut boire au minimum deux litres d’eau par jour, en s’y forçant au besoin, pour s’offrir à la fois bonne santé, teint de pêche et silhouette de sylphide. Le discours

Contrairement aux idées reçues, boire plus de 1,5 litre par jour ne sert à rien.


OFFRE FAMILIALE: LA PROTECTION CARIES POUR TOUS.

20 fois plus de points CUMULUS sur tous les produits elmex®. Valable du 27.5 au 9.6 (offre non valable sur les produits déjà en réduction)

Avec le programme de dentifrices elmex®, chacun des membres de la famille bénéficie exactement

au lieu de 9.20

de la prévention des caries dont il a besoin. Le dentifrice elmex ® enfant offre à vos plus jeunes une protection contre la carie dès la première dent de lait jusqu’à l’âge de 5 ans environ. Le dentifrice elmex® Junior pour les enfants de 6 à 12 ans a été spécialement mis au point pour la phase de la dentition mixte, pour durcir l’émail encore tendre des nouvelles dents permanentes. Et le dentifrice elmex® protection caries vous aide à garder des dents saines tout au long de la vie. Tous les dentifrices elmex® contiennent du fluorure d’amines, une substance hautement efficace qui se dépose en quelques secondes sur l’émail des dents, le durcit et le rend ainsi plus résistant aux acides. elmex ® offre une protection longue durée optimale et reminéralise même les zones de carie se produisant sous la surface de la dent. L’action préventive du dentifrice elmex® a été scientifiquement prouvée dans plus de 400 études d’université. Notre service scientifique vous renseigne volontiers: téléphone 061 725 45 45, www.elmex.ch

elmex ®. Il n’y a pas mieux pour vos dents. * Des exemples d’offre spéciale de la semaine d’action

elmex®.

elmex est en vente à votre Migros


Vie pratique

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

75

Les célébrités boivent, boivent, boivent

PHOTOS DUKAS / X17 / SPLASH NEWS

dominant devint évidence, contraignant des cohortes de jeunes femmes à trimballer d’énormes bouteilles en plastique la journée durant. Désormais, c’est clair: à part se muscler le biceps, ladite habitude ne sert à rien. Une première salve contre cette fausse croyance fut tirée au milieu du mois de mars. Interrogé sur les résultats d’une étude regrettant le peu d’empressement des Français à suivre la consigne, l’urologue parisien Guy Vallencier jetait un pavé dans la mare. «Ce n’est pas un problème, expliqua-t-il sur les ondes d’Europe 1. La règle selon laquelle il convient de boire plus de 1,5 litre par jour est une idiotie.» Coup de pub d’un praticien en mal de reconnaissance? Point du tout, puisque deux Américains, Dan Negoianu et Stanley Goldfarb, viennent d’enfoncer le clou dans une recherche publiée par la très sérieuse Association américaine de néphrologie. Ces chercheurs en médecine de l’Université de Pennsylvanie le clament haut et fort: «Il n’existe aucune preuve scientifique démontrant que boire deux litres quotidiennement soit bénéfique pour l’organisme.» Question toxines, d’abord. On pensait qu’ingurgiter des litres de liquide favorisait leur élimination par le corps. A tort. Merveilleuses mécaniques, des reins en bonne santé s’en chargent très bien tout seuls. Davantage d’eau n’a pour effet que d’augmenter le volume d’urine et d’y diluer lesdites toxines, mais cela n’accélère ni ne rend plus efficace le travail du rein. Cela ne signifie naturellement pas qu’il faille cesser de s’hydrater. L’eau reste indispensable à tout organisme vivant, et le corps humain en contient d’ailleurs jusqu’à 60%. L’eau désaltère, régule la température du corps, ne contient ni sucre ni calorie.

Mieux vivre

Lenny Kravitz, à l’image de nombreuses stars, s’affiche très souvent avec une bouteille d’eau en main.

Après de nombreux excès, Britney Spears a promis de ne boire que de l’eau, et de s’occuper de ses enfants.

Paris Hilton, arrêtée pour avoir conduit en état d’ivresse, s’est mise à l’eau pendant son incarcération.

Entre deux cures de désintoxication, l’actrice Lindsay Lohan boit de l’eau… beaucoup d’eau.

Cependant, les trois repas quotidiens apportent déjà entre un demi et un litre d’eau à l’organisme. «Une alimentation équilibrée apporte ainsi entre 60 et 80% de nos besoins en eau», expliquent les deux médecins.

Pour le reste, boire à sa soif s’avère donc largement suffisant. Sauf peut-être pour certaines personnes âgées qui ont perdu la sensation de soif, et bien sûr chez les petits enfants qui ne l’ont pas encore – ou en

tout cas ne savent pas forcément l’exprimer – et qui se déshydratent très rapidement. Il faut également se méfier des très fortes chaleurs ou des efforts physiques intensifs, où l’on transpire abondamment, ce qui


20% Valable du mardi 27.5 au lundi 9.6.2008

Sur tout lâ&#x20AC;&#x2122;assortiment Pantene Pro-V.

4

15 au lieu de 5.20

p. ex. Shampooing Pantene Pro V, Repair & Care, 200ml

Pantene Pro-V est en vente Ă  votre Migros


Vie pratique

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Mieux vivre

77

Bonne et pas chère

Vive l’eau du robinet!

Ecologique

Un écobilan positif

L’eau du robinet reste aussi parfaitement écologique; sa production comme sa distribution étant moins gourmandes en énergie que celles des autres boissons. Elle est traitée avec ménagement, afin de respecter ses dispositions naturelles, un vaste réseau de conduites permet de la livrer en quelques heures à une multitude de ménages, enfin elle ne produit pas de déchets.

Bilan énergétique nul

La compagne de tous les régimes

Boire beaucoup sert juste à se muscler les bras... à rien d’autre.

PHOTO VARIO-IMAGES

accélère la perte d’eau et donc la nécessité de la compenser. Mais, de manière générale, plus on boit, plus on a soif. Tout simplement. Boire au-delà de la soif pour arborer une mine perpétuellement éclatante? Que nenni. Certes, oublier de s’hydrater ou remplacer trop souvent l’eau par le «pinard obligatoire» cher à Coluche réduit en effet l’élasticité de l’épiderme. Mais à l’inverse, rien ne démontre que plus l’on en ingurgite, plus le teint sera beau. Et la perte de poids? En la matière également, boire beaucoup ne constitue en rien une solution miraculeuse. Bien sûr, l’estomac se remplit de liquide, ce qui produit une sensation de satiété. Cependant l’eau ne possède pas en ellemême d’effet thérapeutique. A moins que l’on considère que le fait qu’elle remplace des sodas sucrés et donc très caloriques en constitue un de manière indirecte. Pas de recommandation médicale à l’hydratation forcée, donc. On boit lorsque l’on en ressent le besoin, et c’est très bien ainsi. Le reste n’est que slogan publicitaire ou croyance populaire à l’origine incertaine. Pierre Léderrey

L’eau du robinet? «C’est ce qu’il y a de mieux.» Toutes les études le montrent: en Suisse, comme en France ou en Allemagne, pays où elle est d’excellente qualité, l’eau du robinet constitue la meilleure manière de s’hydrater. D’autant qu’elle reste sans concurrence en matière de prix.

En matière de régime et de perte de poids, l’eau fait naturellement beaucoup mieux que les sodas, jus de fruits et boissons alcoolisées. Le light ne constitue pas non plus une bonne alternative, car il a été démontré que les personnes en consomment davantage sous prétexte de leur faible teneur en sucres.

Paroles d’expert Hans Freudiger, néphrologue (médecine interne du rein, par opposition à l’urologie, médecine de l’ensemble du système urinaire) à Genève, confirme que le marketing est rarement de bon conseil. Boire à sa soif constitue-t-il le meilleur conseil à donner pour une bonne hydratation? Oui, si l’on exclut les cas particu-

liers comme les personnes atteintes de certaines maladies, les personnes âgées ou les nourrissons. Même dans les moments de canicule, où il convient de boire beaucoup, le sentiment de soif suffit puisqu’il est plus important. Comment expliquer que la fausse croyance des deux litres minimum par jour ait perduré si longtemps? Je pense que l’industrie de l’eau minérale a adapté à son avantage, consciemment ou non, les messages

de prévention. L’archétype de la bouteille d’eau au bras des jeunes filles en constitue un beau symbole. C’est une stupidité. A l’inverse, boire trop serait-il néfaste pour la santé? Non, sauf à parvenir à des quantités vraiment déraisonnables qui fatigueraient les reins. Disons plus de 5 litres par jour. Il existe d’ailleurs une maladie d’ordre plutôt psychiatrique, la potomanie, consistant à boire tout le temps et inconsidérément.

Les malades peuvent aller jusqu’à ingurgiter l’eau des toilettes. C’est rare, mais cela existe. Le corps médical ne s’est pas bousculé non plus pour rétablir la réalité physiologique… Oui, c’est vrai, nous n’avons pas été très réactifs. C’est un message que je fais passer depuis longtemps à mes patients: éviter cette phobie du boire assez, et mes confrères font de même mais il n’y a pas eu de prise de position officielle.


Action Valable du 27. 5 jusqu’à épuisement du stock

Cobalt Blue

Cobalt Blue

ne te laissera pas tomber

20% 830 au lieu de 10.40

20% 895

Rexona antitranspirant aero 2 x 150 ml

Rexona antitranspirant aero 2 x 150 ml

Cotton Dry

au lieu de 11.20

Clear Aqua

Tropical Power

20% 690 au lieu de 8.80

20% 890

Rexona roll-on anti-transpirant 2 x 50 ml

Rexona roll-on anti-transpirant 2 x 50 ml

au lieu de 11.40

Aloe Vera

Cotton Dry

Sensitive

3 pour 2

7

20

au lieu de 10.80

Rexona gel douche, 3 x 250 ml Sport

2 in 1

Aloe Vera

Tropical Power

Rexona est en vente à ta Migros


Vie pratique

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

r Grandi

79

«Notre frère est trisomique»

Comment grandir à côté d’un frère handicapé? Entre compréhension et rejet, amour et honte, les enfants confrontés au handicap d’un membre de la famille explorent toute la gamme des sentiments. Scène de vie au sein d’une fratrie vaudoise.

C’

est Ivana, 13 ans, qui vient ouvrir la porte. Valentin, 15 ans, se tient en retrait. Quant à Tobias, 11 ans, il déboule en gesticulant avant de repartir de manière tout aussi impromptue. Une scène de vie dans une fratrie ordinaire? Pas tout à fait. Dans la famille Gindraux, il a fallu apprendre à se serrer les coudes, à composer avec les mauvais tours de l’existence, à grandir peut-être un peu plus vite qu’ailleurs: Tobias, le petit dernier, est atteint de trisomie. «J’ai une relation complètement différente avec mes deux frères. Je ne m’entends pas très bien avec Valentin alors qu’avec Tobias, c’est très affectueux. Il faut dire qu’il aime tout le monde», lâche d’emblée Ivana. La maman, Anita Gindraux, qui s’occupe seule de ses trois enfants et travaille comme éducatrice dans un accueil de jour à Lausanne, résume autrement: «Les deux aînés ont une relation normale de frère et sœur, qui se tapent tout le temps mais qui s’aiment quand même. Alors qu’avec Tobias, le lien est forcément plus maternel et protecteur.» Quatre jours dans un internat spécialisé, trois jours à la maison, dont un à l’école publique. Une vie en commun qu’il faut gérer au mieux, accommoder les envies des uns et des autres, trouver un équilibre dans une dynamique forcément chamboulée. «Avec mes deux ados, on a de plus longs moments de conversation à table. On essaie d’inclure Tobias, mais il a de la peine à s’exprimer orale-

Ivana, 13 ans, Tobias, 11 ans, et Valentin, 15 ans.

ment. Il fait du bruit, des trous dans la table avec sa fourchette pour nous empêcher de causer.» Imprévisible, Tobias. Tendance à fuguer. A sortir du rang des convenances à l’improviste. A adopter des comportements insolites, comme d’attendre derrière la porte de la salle de bain que sa sœur ait fini de se doucher pour prendre le petit-déjeuner avec elle.

Entre eux, le lien semble assez fort. Souvent Tobias cherche son approbation, son contact. Elle l’épaule, l’écoute, le comprend jusque dans son élocution hasardeuse, mais sait aussi le remettre à sa place. «Je lui dis quand il m’énerve, qu’il fait trop de bruit ou qu’il crie. Je finis par m’enfermer dans ma chambre. Il vient taper contre la porte et après il se calme.»

D’ailleurs, c’est avec Ivana que Tobias a voulu participer au marathon de Lausanne. Au grand dam de sa sœur: «J’avais un peu peur, je ne savais pas comment il allait réagir. Que faire si tout à coup il décidait de s’enfuir ou de s’asseoir par terre au milieu de la foule?» Mais tout s’est bien déroulé. Pas comme lors de cette autre sortie où, au retour d’un cinéma, il s’est mis à courir dans


MASSER, LIFTER, RAFFERM IR: DÉCOUVREZ LE NOUVEAU GESTE ANTI-RIDES.

UltraLift Pro-X LE 1 ROLL-ON LIFTANT ANTI-RIDES AU PRO-XYLANE™, DÉRIVÉ DU HÊTRE ER

Stimule la fermeté de la peau et redessine les contours du visage – les rides sont comme regonflées.

bille massante révolutionnaire

NOUVEAU

Achat minimal: Fr. 20.00 Valable du 27.5 au 9.6.2008

3.– CHF

Toute la gamme Garnier UltraLift Pro-X et UltraLift

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat minimal est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

Garnier Skin Naturals est en vente à votre Migros


Vie pratique

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

tous les sens dans le bus. «Plus jamais ça! C’était la honte», se souvient la jeune fille. La honte. La peur des réactions, la gêne d’avoir un membre de sa famille si «complètement différent». La jalousie aussi parfois. Face à ce petit frère qui a besoin de deux fois plus d’attention, pour tout, apprendre à manger, à écrire, à skier.

Aucune différence Côté éducatif, Anita Gindraux est formelle: elle a donné à Tobias les mêmes règles qu’aux deux autres. Pas question d’être plus flexible ou moins sévère à cause de son handicap. La grande difficulté consiste en fait à organiser des week-ends en famille. Un vrai tour de force. Parce qu’il faut tenter de combler l’écart qui se creuse entre les enfants. Pas les mêmes activités, pas les mêmes centres d’intérêts. Tobias joue encore aux Playmobil, construit des toboggans de Lego pendant des heures, alors que Valentin rêve de films d’action et de parties de badminton. «Reste la piscine, le vélo et parfois de petites randonnées au rythme de Tobias. Il s’arrête toutes les cinq minutes parce qu’il a trouvé un caillou ou

Sur le plan éducatif, l’enfant handicapé doit-il être traité différemment? Non. Il est important que les règles de vie et de fonctionnement d’une maison soient les mêmes pour tout le monde. Bien sûr, cela demande aux parents un certain pouvoir d’adaptation au fonctionnement de l’enfant atteint de trisomie par exemple. Davantage d’imagination et de souplesse, peut-être, pour lui faire comprendre les règles. Chaque enfant réagit différemment à ce qu’on essaie de lui inculquer, mais un

81

Dixit SMS

Vos réponses à notre question du 5 mai Que faites-vous si votre enfant a besoin de premiers secours? Vous sentez-vous armé-e pour bien réagir?

Les trois enfants reçoivent la même éducation. «Pas question d’être plus flexible ou moins sévère à cause du handicap de Tobias», affirme la maman.

une branche», raconte la maman. Anita Gindraux recourt alors à des aides extérieures, comme la Fondation Coup d’pouce, qui met sur pied des week-ends spécialisés pour les enfants handicapés. Un temps de battement qui lui permet d’être aussi avec les deux autres, «pour compenser le temps que je ne peux pas leur donner». Comme pour les vacances. Il y a les grandes escapades d’été à quatre et les séjours d’automne à trois, «pour souffler un peu sans lui». «Avec Tobias, on part dans des endroits sécurisés, avec coin d’herbe et balançoire. Il a besoin de routine, d’être rassuré. Quand je pars avec les deux autres, on voyage autrement, c’est plus itinérant.»

Un enfant toujours dans les extrêmes. De tendresse et de colère. Très démonstratif, en câlins et en cris. Qui épuise tout le monde en un quart d’heure, mais laisse un vide terrible quand il n’est pas là. Et donne du bonheur en bloc. «Il nous apprend à être patient», dit simplement Valentin. «Oui, il nous apprend ce que c’est l’amour. Sa principale compétence, c’est de montrer l’affection», conclut Anita Gindraux. Patricia Brambilla Photos Loan Nguyen Infos et brochure: www.insieme.ch D’a D’autres témoignages sur: sur www.migrosmagazine.ch www

Paroles d’expert Anne Devaux, psychologue et coordinatrice des groupes de paroles à Insieme VD.

r Grandi

enfant atteint de trisomie est encore plus imprévisible, plus surprenant. Mais c’est aussi le respecter que de lui donner les moyens de vivre dans un groupe, en famille et en société. Est-ce qu’un enfant handicapé bouleverse l’ordre de la fratrie? Oui, à un certain moment. C’est clair qu’un enfant handicapé, qui serait l’aîné, va être dépassé par le cadet. Il faut alors rappeler la réalité, les âges de chacun, lesquels ne correspondent pas forcément aux compétences intellectuelles ou scolaires. Il me semble important que les parents n’inversent pas les choses ni les places dans la fratrie, qu’ils ne fassent pas évoluer les autres enfants plus vite, même si ceux-ci montrent davantage d’autonomie et de sens des responsabilités.

Comment gérer la culpabilité pour les parents de négliger, par la force des choses, les frères et sœurs d’un enfant handicapé? La culpabilité existe dans toutes les familles, mais je crois que les enfants «normaux» sont tout à fait conscients des difficultés de leur frère/sœur atteint de trisomie. Quand les choses sont explicitées, ils comprennent très bien. La tendance aujourd’hui serait de banaliser complètement la situation, de faire comme si tout était parfaitement normal. Or, un enfant handicapé, ce n’est pas dramatique, mais ce n’est pas rien non plus. Il faut prendre en compte cette différence et que la famille se construise avec cette particularité. Le risque de la banalisation, pour les frères et sœurs, c’est de ne pas les reconnaître dans leurs difficultés, leurs soucis, leurs sentiments ambivalents.

D’abord je panique. Ensuite, je respire et je me dis: «Vas-y, tu sais ce que tu dois faire, alors fais-le calmement et dans l’ordre.» Elvira, Genève Je suis moniteur de secourisme mais dans la pratique la panique peut vite prendre le dessus. Il est essentiel de se recycler. Emmanuel, Genève Un cours sur les urgences des petits me semble important. Christelle, Epautheyres Je suis formée en secourisme mais je ne sais pas comment je réagirais si mon enfant était inconscient ou grièvement blessé. Brigitte, Genève En attendant le 144, je suis mon instinct maternel. Virginie, Lutry

Votre avis compte! Selon vous, doit-on éduquer un enfant handicapé de la même manière qu’un enfant qui ne l’est pas? Envoyez votre SMS au no 920 (Fr. 0.90/SMS), ou un courrier électronique à grandir@migrosmagazine.ch (160 signes max.) en commençant votre message par MMF, puis en indiquant votre prénom et votre lieu de domicile. Ex: «MMF Kevin Grattavache En aucun cas...» Délai: le 1er juin 2008. A gagner: les cinq messages retenus gagnent un bon d’achat de 20 francs.


A présent avec drapeau voiture dans chaque box !

7

95

Zweifel Chips Paprika Friendspack 380g Jusqu’à épuisement du stock

Zweifel est en vente à votre Migros


Vie pratique

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Mieux vivre

83

Les personnes atteintes de fatigue chronique éprouvent des difficultés à conserver un emploi.

L’énigme de la fatigue chronique Un mal étrange qui envahit la vie de ses victimes et de leur entourage. Témoignage.

O

n me dit: «Allez, secouetoi, il est temps de te réveiller!» Et je réponds que j’aimerais bien, mais que je n’y arrive pas. Les gens ne prennent pas conscience du problème. Parce que je les rencontre quand je me sens mieux, pas quand je suis au fond

de mon lit.» Elisabeth* a appris qu’elle souffrait du syndrome de fatigue chronique (SFC) il y a une année. Un mal rare qui concerne 1% des patients qui se plaignent de fatigue en cabinet. Après avoir combattu la malaria, attrapée lors d’un voyage en Indonésie, puis la

borréliose dans le Jura suisse – une maladie infectieuse d’origine bactérienne transmise à l’homme par les tiques – la jeune femme ne s’attendait pas à cette nouvelle épreuve. A devoir supporter une souffrance cyclique, envahissante, qui empêche d’avoir une vie

sociale et professionnelle «normale». «Cela n’a rien à voir avec un coup de fatigue, raconte Elisabeth. C’est comme un enlisement, on a l’impression d’être tiré en bas. Cela dure de trois à cinq heures. Durant deux jours, deux semaines ou deux mois.


84

Mieux vivre

Vie pratique V

Une sensation étrange s’empare de mon corps et de mon esprit. Mes muscles sont à la fois faibles et rigides. Impossible alors de me déplacer.» Institutrice de formation, elle ne peut plus exercer son métier. «Un travail demande de la régularité. Donner des cours à la carte reste inconcevable. Et enseigner plus de deux heures me vide complètement. J’ai besoin d’un grand temps de récupération.» Idem pour la conduite, «la concentration ne suit pas» ou la pratique d’un sport, «monter sur un vélo, c’est du passé». Se lever le matin, inviter des amis, accomplir des tâches ménagères, autant d’habitudes qui lui sont devenues problématiques. Les troubles apparaissent à n’importe quel moment de la journée, n’importe où. «Je sors toujours accompagnée. D’abord parce que, en cas de malaise, quelqu’un me soutiendra. Et surtout pour ne pas affronter seule le regard des autres. Avec mon teint pâle et mes yeux creusés, j’ai l’air d’une droguée.» Une perte d’autonomie pénible à gérer. «Heureusement, mon entourage demeure compré-

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

hensif. Même si c’est très lourd en soucis et en charge. Le plus dur à concevoir, c’est qu’il n’existe pas de traitement clairement défini. Les causes du syndrome pouvant être multiples: suites d’une maladie, prise de médicaments, stress, etc. Les dernières études sur le sujet parlent même de dispositions génétiques. «Pour ma part, je pense qu’il s’agit des suites de la malaria et que la borréliose a donné le coup de grâce. Mais les

médecins sont incapables de l’affirmer.» Et des thérapeutes, Elisabeth en a vu. Généraliste, neurologue, spécialiste des maladies tropicales, chacun a proposé sa solution. «On m’a d’abord donné des vitamines. Ensuite, on m’a conseillé des anxiolytiques et des antidépresseurs. Une fois les tests effectués, lorsque le médecin constate que le corps fonctionne bien, il décide que cela vient de la tête. Pourtant, je ne suis pas dépressive.» Le manque de reconnaissance du corps médical l’a déçue. Les réactions des assureurs aussi. «On imagine que je suis flemmarde, que je refuse de me prendre en main. Non seulement je dois me battre contre ma souffrance, mais également contre une société qui me juge. Ça sape, ça scie les jambes.» Elisabeth n’a cependant jamais baissé les bras et s’est tournée vers les médecines parallèles. Acupuncture, phytothérapie, naturopathie, géobiologie, morathérapie, thérapie neurale. «Puisque les causes ne sont pas déterminées, il y a énormément de traitements à

1990. Par exemple, on ne se sent pas soulagé après le repos et cette fatigue n’a aucun lien avec des efforts prolongés. On essaie de classifier les symptômes un peu pour masquer notre ignorance. Car il n’existe pas de tests qui permettent d’établir clairement un diagnostic.

Un fatigué chronique serait inévitablement dépressif. Non, c’est là toute la difficulté d’établir un diagnostic. Il peut aussi y avoir une dépression réactionnelle face au syndrome. Cela pose d’énormes problèmes.

Les causes semblent difficiles à trouver… On trouve une explication dans au moins 50% des cas de fatigue en général. Quand on parle du syndrome, cela devient moins évident. Dans un premier bilan, le médecin, souvent un généraliste, cherche un déficit en fer, des anomalies au niveau des reins, du foie, de la thyroïde ou autres. Il doit ensuite vérifier si le patient a des troubles du sommeil ou des symptômes dépressifs.

Quels traitements envisagez-vous? Des thérapies cognitivo-comportementales, c’est-à-dire des exercices psychologiques et physiques très progressifs. En augmentant l’intensité des efforts petit à petit. Une prise en charge sur le long terme qui demande une grande adhésion du patient, la conviction que ça va l’aider. Dans certains cas, le patient peut bénéficier de médecines alternatives (relaxation, etc.). En outre, l’empathie et la solidarité du

Pour en savoir plus • Un blog qui évoque la fatigue chronique: www.fibromyalgie.ch • Des suggestions aux employeurs, quelques conseils soutenus par Promotion santé suisse et l’Office fédéral de la santé publique: www.swisscancer. ch/fileadmin/swisscancer/leben_ mit_krebs/files/2_3_1_fatigue_ fr.pdf • Un ouvrage pour guider les patients et leur entourage: «Le syndrome de fatigue chronique», du Dr Grégoire Cozon, Ed. Michel Servet (2004) • Un livre de conseils aux patients SFC: «Vaincre la fatigue chronique», de Gill Jacobs, Ed. Modus Vivendi (2003)

tester. Grâce à des rencontres avec différents praticiens, j’avance, je vais plus loin. Mais, c’est la jungle! J’ai appris à ne plus faire confiance à n’importe qui et à bien m’entourer.» Le qi-gong et le shiatsu, pratiques ancestrales asiatiques, lui permettent de s’occuper de son corps, comme de son esprit. «Pour moi, il s’agit de thérapies d’entretien. Les exercices sont ardus. Avec des résultats qui ne seront visibles que sur le long terme.» Une épreuve de tous les instants, qu’Elisabeth endure aux côtés de son compagnon. Avec qui elle partage la même vision du monde. «Quand on est une malade chronique, il faut absolument trouver un sens à sa vie. Sinon, le moral flanche. Tout ce que je vis est un apprentissage. Une expérience, bonne ou mauvaise, reste constructive. Je ne perds pas espoir. Voilà ma philosophie.» Virginie Jobé *Prénom fictif

Photo RDB/ Corbis

Sym Symptômes et diagnostics: d’a d’autres informations sur: www www.migrosmagazine.ch

Paroles d’expert Dr Bernard Favrat, 47 ans, médecin adjoint à la Policlinique médicale universitaire de Lausanne, l’un des auteurs de l’article «Fatigue: revue et approche diagnostique» paru en 2006 dans la «Revue médicale suisse». Qu’est-ce que le syndrome de fatigue chronique? La fatigue, au sens large, est une discordance entre ce que l’on peut faire et ce que l’on doit faire. Lorsqu’elle dure plus de six mois, elle est considérée comme chronique. Le syndrome de fatigue chronique est déterminé par une liste de symptômes établie par le Dr Fukada aux Etats-Unis dans les années

thérapeute, quel qu’il soit, demeurent primordiales. En Suisse, prend-on vraiment ce syndrome au sérieux? Certes, mais les médecins sont démunis. Ils manquent d’informations. Le Centers for Disease Control and Prevention à Atlanta (EtatsUnis) en a fait une priorité en termes de santé publique. Ici, il faudrait déjà que les experts des assurances reconnaissent une incapacité au travail de ces personnes. On ne peut pas nier que le syndrome de fatigue chronique ait un impact sur le rendement professionnel. Quant à la compréhension des employeurs, elle varie. Quelqu’un qui se plaint de fatigue chronique risque de passer pour un flemmard. Alors qu’il n’a qu’une motivation: travailler pour être reconnu par la société.


Publicité

Sensation de minceur Facilement et durablement maigrir

Mincir en marchant

grâce à l'acupressure de la plante des pieds TRÈS BIEN

478 personnes y ont participé

Perdez jusqu'à 1 kilo le 1er jour Perdez jusqu'à 4 kilos en 10 jours Perdez jusqu'à 9 kilos en 30 jours

Il y a plus de 5 000 ans, les Chinois ont démontré que l'on pouvait stimuler les organes internes par le biais d'un massage des zones réflexes situées au niveau de la plante des pieds. C'est sur ce savoir ancestral que se fonde l'effet de la semelle minceur. Toutefois, l'effet du massage des zones réflexes, et ainsi l'effet de la semelle, demeure contesté dans les milieux médicaux spécialisés. Une étude menée par la clinique universi-

✔ Perdez facilement 5 à 10 kg ✔ Massage doux et efficace ✔ Une des possibilités les plus avantageuses de perdre du poids (utilisable durant plusieurs années) ✔ S'adapte à toutes les chaussures classiques ✔ Pour hommes et femmes ✔ Livrée avec un mode d'emploi ✔ En cuir et caoutchouc non toxique ✔ Brevetée dans plus de 20 pays

RTL, Bild, Bild + Funk, Goldene Gesundheit et Jounal für die Frau ont parlé de cette méthode minceur révolutionnaire.

Lors d'un test neutre et indépendant de la première chaîne de télévision allemande ARD concernant les méthodes minceur suivantes: boucles d'oreille d'acupuncture, électrodes, haltères, extenseur et semelle de massage réflexe, la semelle minceur est sortie vainqueur de ce test avec une perte de poids de 11 kilos. De plus, la semelle minceur est apparue comme la méthode la moins chère parmi les cinq proposées.

taire de Innsbruck et publiée récemment a cependant démontré que, lorsque l'on masse des zones bien précises de la plante des pieds, les organes internes sont activés par le biais de ces réflexes. Si l'on masse des zones bien déterminées, les organes correspondant à ces zones sont ainsi influencés de manière positive. Ainsi le corps élimine durablement les réserves de graisse de façon naturelle. Vous mincissez très vite, et ce sans devoir subir de souffrances et sans médicament dangereux pour la santé. Vous n'avez pas besoin d'effectuer de massage, il suffit simplement que vous insériez la semelle minceur dans votre chaussure le matin et le soir et que vous marchiez de 10 à 20 minutes. Ainsi, vous perdez du poids en «marchant». La semelle minceur du docteur Metz est faite de sorte à ce que les points spécifiques donnent l'ordre d'éliminer la graisse à chaque pas. Tél. 071 634 81 25 TRENDMAIL SA Service-Center, Bahnhofstr. 23, Fax 071 634 81 29 8575 Bürglen TG www.trendmail.ch

VAINQUEUR DU TEST: Semelle minceur

11 kilos

Boucle d'oreille et électrodes 2.7 kilos Haltères et extenseur 0 klio Perte de poids en 8 semaines, certifiée par la télévision allemande ARD

Bon de Commande Semelle Minceur ❏

OUI, envoyez-moi contre facture (10 jours) +frais d'envoi:

Semelles Minceur Dr. Metz 1 paire Fr. 59.00 3 paires Fr. 44.00 la paire

2 paires Fr. 49.00 la paire 4 paires Fr. 42.00 la paire

Inscrivez le nombre (de paire) souhaité dans la case correspondante: Taille 35–37 N° d'art. 1355

Taille 41–43 N° d'art. 1357

Taille 38–40 N° d'art. 1356

Taille 44–47 N° d'art. 1358

Adresse:

Monsieur

❏ Madame

195-39

Résultat de test

Nom: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rue/N°: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . NPA/lieu: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N° tél: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


86

Voiture

Vie pratique V

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

News

Le Nissan Qashqai crée des emplois

Le succès durable du crossover compact requiert l’agrandissement de l’usine Nissan de Sunderland, en Angleterre. Le constructeur japonais est en train d’investir environ cinq millions de livres (près de 10 millions de francs) dans cette extension qui créera 128 nouveaux emplois sur le site.

Porsche se plaint du péage londonien

Porsche a déposé récemment une plainte contre le projet de péage urbain (50 francs) qui, dans la capitale britannique, frappera les voitures dont les émissions de CO2 sont supérieures à 225 g/km. Cette taxe serait «injuste, disproportionnée et constituerait un abus de pouvoir de l’autorité municipale londonienne», selon Porsche. Les véhicules émettant peu de CO2 seraient en revanche exemptés de taxe. Actuellement, toutes les voitures accédant au centre-ville sont soumises à une taxe unitaire représentant l’équivalent de 16 francs.

170 000 kilomètres sans permis

Il y a deux mois, une conductrice de 67 ans a été contrôlée par la police lucernoise. Selon les autorités municipales, elle roulait depuis six ans sans permis de conduire et avait parcouru ainsi 170 000 kilomètres. Son bleu lui avait été retiré, à l’époque, en raison de violations des règles de la circulation, mais cela ne l’a pas empêchée de se servir de sa voiture.

Mercedes veut poursuivre Audi

Audi aurait recours à la technique Bluetec brevetée par Daimler pour ses moteurs diesel, en particulier ceux destinés au marché américain. C’est en tout cas le reproche fait par Mercedes à son concurrent. La marque d’Ingolstadt n’ayant pas répondu à une demande écrite à ce sujet, les responsables de Stuttgart envisagent maintenant d’utiliser la voie légale pour contraindre Audi à payer des droits de licence pour l’utilisation de cette technique.

La diligence familiale

Après le lancement des Cinquecento, Punto et Bravo dans les segments des petites voitures et des compactes, Fiat a modernisé la Croma. Nous avons voulu savoir si ce break italien cultivait l’esprit de famille.

Q

uand la rédaction a découvert la Fiat Croma, l’un de ses membres a lâché spontanément: «Comment, c’est une Fiat? On dirait plutôt une Volvo, elle est seulement un peu plus courte.» Bien observé. On a effectivement l’impression que les Italiens se sont inspirés de la Volvo V50 lorsqu’ils ont redessiné la face avant de la Croma. Si la Fiat paraît plus

courte, c’est d’ailleurs uniquement en raison de sa hauteur de 1,60 mètre. Car sa longueur de 4,78 mètres est comparable à celle d’une VW Passat. Mais la différence est de presque 10 cm en hauteur. Malgré cela, le coffre semble un peu plus exigu que celui des autres breaks. La hauteur du seuil de chargement est un peu gênante aussi. Et notre impression initiale

s’est confirmée: tandis que la Croma offre un volume de 500 litres en configuration cinq places et de 1610 litres quand les sièges arrière sont rabattus, la VW Passat est créditée respectivement de 605 et 1730 litres. Manifestement, Fiat a privilégié le bien-être des occupants, au détriment des bagages. La garde au toit et l’espace pour les jambes à l’arrière, par exemple,


87

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Fiche technique

L’ergonomie du tableau de bord et la qualité des finitions sont encore à parfaire.

sont exemplaires. Et puis on est assis plus haut que dans la plupart des autres voitures, d’où le qualificatif de diligence familiale. La foule de touches et de boutons disposés un peu n’importe comment autour de l’écran de bord et du volant crée une certaine confusion. Il n’est pas facile de s’y retrouver. Mais les clients s’habitueront. Comme ils s’accoutumeront peut-être au fait

qu’en appuyant sur l’interrupteur des feux de détresse, il arrive que celui-ci disparaisse dans la planche de bord. Avec de tels défauts de finition, Fiat ne parviendra jamais à se débarrasser de sa fâcheuse réputation en la matière. Heureusement, les neuf airbags et l’excellent résultat obtenu lors des crash-tests Euro NCAP prouvent que Fiat sait aussi jouer la carte de l’excellence. Le client ne crachera pas non plus sur les cinq ans de garantie d’usine. Le turbodiesel de 150 ch à injection directe common rail et filtre à particules a beau être au niveau de la technique la plus récente, il n’a pas totalement convaincu nos essayeurs. Fiat est capable de mieux faire. Compte tenu de la topographie et des limitations de vitesse en vigueur dans notre pays, nous aurions souhaité une autre caractéristique: plus de couple, quitte à pénaliser la vitesse de pointe. Mais la Croma se rattrape au niveau de la consommation. La moyenne de 6,7 litres aux 100 km mesurée à l’issue de notre essai constitue un bon résultat, même s’il est supérieur à la valeur pondérée officielle. Reste que le prix de la voiture essayée, 48 000 francs, est assez exorbitant. Herbie Schmidt Photos Oliver Lang

Qui prend l’hygiène au sérieux, renonce volontiers au papier hygiénique.

Douche agréable

WC douche siège adaptable

Montage simple

Désormais pour toutes les salles de bain : WC douche, siège adaptable Balena 6000 L’eau ne laisse après le bain, la douche et le lavage des cheveux qu’une propreté parfaite et une sensation de fraîcheur unique – tout comme le Balena 6000. Au lieu du papier hygiénique conventionnel, utilisez simplement la douche agréablement tempérée et appréciez les avantages d’une hygiène personnelle moderne. Le WC douche, siège adaptable est monté à la place du siège et du couvercle du WC existant. Ainsi il est très facile de l’emmener avec soi lors d’un déménagement.

Je prends l’hygiène personnelle au sérieux. Veuillez m’envoyer une brochure d’information détaillée.

Je souhaite essayer le Balena 6000 et profiter de la promotion «30 jours de douche à l’essai pour seulement CHF 300.–» Nom, prénom Adresse Téléphone/e-mail Geberit Vertriebs AG, Balena Center Soorpark, 9606 Bütschwil Téléphone 0848 662 663 (tarif local) Fax 071 982 80 17 www.balena.ch

MWSSF08 1/2

Fiat Croma 1.9 JTD Multijet 16V «Lusso» Moteur/transmission: moteur 4 cylindres turbodiesel, 1910 cm3, 150 ch, boîte 6 vitesses manuelle, traction avant. Performances: 0-100 km/h en 9,6 s, pointe 210 km/h. Dimensions: L x l x h = 4,78 x 1,78 x 1,60 m, coffre 5001610 l, poids: 1530 kg. Consommation: 6,7 l/100 km (essai), 6,1 l/100 km (usine). Etiquette énergie A, émission de CO2 160 g/km. Prix: 47 700 francs, prix de base (Fiat Croma 1.8 16V, 140 ch) 32 950 francs.

C RÉ OU PO PO N NSE

La Fiat Croma a des airs de Volvo en un peu plus courte.


88 Evasion

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Le Sud marocain authentique Pour «Migros Magazine», Bernard Pichon a exploré les oasis et contreforts de l’Anti-Atlas, jusqu’aux dunes sahariennes. Evasion

Il ne reste plus qu’une bouteille d’eau dans le 4×4, et c’est l’heure où le soleil tape fort. Pourvu qu’Yder ne s’endorme pas au volant! A 500 mètres du capot, la route bordée par le djebel Ougnat semble se diluer dans un lac… illusion qui s’évapore La chronique de Bernard Pichon au fur et à mesure de notre approche. Surgissant de la caillasse, un étrange ksar (hameau) se découpe à l’horizon de Tinejedad. Malgré ses apparences de ville fantôme, ce n’est pas un mirage. Yder identifie El Khorbat (les ruines), bien nommé lieu-dit, à en juger par le délabrement de ces bâtisses que vents de sable et pluies annuelles n’ont guère épargnées depuis le XIXe siècle. Pas âme qui vive aux abords immédiats. Des ouvertures pratiquées dans les murailles de boue séchée invitent le voyageur curieux à explorer de sombres galeries. Les masures de terre crue se confondant toutes au niveau des toitures, les ruelles font ici figure de boyaux humides, réfractaires à la touffeur extérieure, juste éclairés par des puits de lumière aménagés aux carrefours. A peine aventuré dans cette termitière, me voici rattrapé par un essaim de bambins s’amusant avec quelque jouet bricolé. Mes yeux encore peu accoutumés à l’obscurité devinent une silhouette paysanne chargée de fourrage, une improbable charrette obstruant le passage. Comment ne pas apprécier la fraîcheur dispensée par ce dédale, révélant une judicieuse adaptation au climat? «Vous voilà dans un fabuleux ensemble d’architecture aveugle. Tout cela eût été

condamné à la déliquescence et l’oubli si je ne m’étais avisé d’en entreprendre la sauvegarde!» précise Roger Mimo, écrivain bourlingueur né en Espagne en 1962, qui surveille la progression de son chantier. Ce qu’il considère comme un inestimable patrimoine historique et artistique devrait bientôt faire la fierté de ses habitants, convertis à l’écotourisme.

Un nouveau credo Investisseur passionné, Roger Mimo prêche avec conviction pour une future symbiose entre tourisme et patrimoine architectonique: des lieux comme celui-ci resteront en bon état si on leur accorde une nouvelle fonction d’accueil. En attirant les visiteurs de partout, avides de constructions insolites, on assurera l’avenir économique d’une région qui en a bien besoin. Mimo en veut pour preuve l’Hôtel Tomboctou, qu’il a aménagé non loin de là, à Tinghir, dans une place fortifiée trouvée à l’abandon. Depuis plus de dix ans, cette adresse de charme ne séduit pas que les routards allergiques aux établissements aseptisés (c’est un Bernois pur teint, Edi Kunz, qui en est devenu copropriétaire). L’initiateur de ces expériences pilotes précise encore: «Je n’ai pas que l’hôtellerie en tête: un musée reflétera ici toutes les richesses présahariennes que j’ai découvertes en écrivant l’histoire d’El Khorbat, avant l’instauration du protectorat. Ce ksar constituait alors la capitale politique de la tribu des Ait Merghad.» Tous les promoteurs n’ont pas le même souci d’authenticité, comme en témoigne la fièvre des riads. Riad signifie jardin. Il n’y a pas si longtemps encore, ce type de demeure patrimoniale agrémenté de plantes – autre symbole de l’habitat maghrébin – n’était accessible que par relation… jusqu’à ce que germe l’idée d’en négocier les charmes secrets: une formule devenue si tendance que la demande a vite enflé. On parle aujourd’hui de 500 riads rien qu’à Marrakech. La belle demeure décorée de zelliges et

Un artisan vend ses objets sur un marché du Sud marocain.


Evasion

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

89

Ouarzazate est surnommée la Porte du désert.

Le riad de grand charme, Ksar Jenna, à Nekob.

Un campement en plein désert proche de Merzouga.

Yder notre guide à l’heure du thé.


90 Evasion

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

stucs ciselés se loue ou se vend désormais, comme le rêve, au plus offrant. Il n’y a plus de masure à restaurer? Qu’à cela ne tienne: l’agent immobilier de Fès ou Essaouira en bâtira de toutes pièces autour d’un patio bricolé avec trois pots de jasmin! En 2001, le Maroc claironnait son nouvel objectif: attirer dix millions de vacanciers à l’horizon 2010 (le pays n’en recevait pas la moitié à l’époque). Aujourd’hui, on en est à sept, ce qui permettra sans doute de générer 500 000 emplois, comme escompté. Là où un salaire nourrit souvent dix personnes, le tourisme constitue déjà la deuxième source de devises, juste derrière les revenus glanés par les travailleurs exilés.

A l’ombre des palmiers Si Perrault a planté le château de sa belle au cœur d’un bois dormant, c’est un rempart de 300 000 palmiers qui ceint les forteresses de Skoura. Pour saisir ces citadelles d’un seul regard, ce n’est pas un rideau de ronces et épineux qu’il faut écarter, mais une frondaison touffue des grenadiers, oliviers et amandiers. Vue du ciel, la verdure de ce large ruban tranche avec l’aridité minérale des contreforts de l’Anti-Atlas, sur la route des kasbahs. Kasabah: en arabe, le mot signifie roseau, végétal assurant jadis l’isolation thermique des toitures. Il désigne aujourd’hui ces construc-

Informations pratiques Y aller: pour des raisons climatiques, il vaut mieux envisager une exploration hivernale du Sud marocain. Traditionnellement, Tourisme Pour Tous y organise un voyage de fin d’année, avec visite de Marrakech et réveillon de Saint-Sylvestre en bivouac dans les dunes de Merzouga. Pour une semaine en pension complète, ce circuit en 4x4 coûte env. Fr. 2500.- TTC (taxes d’aéroport incluses). Séjourner: l’Hôtel Tomboctou (à Tinghir) propose une offre spéciale, valable du 7 juin au 19 juillet 2008: Fr. 100.- la chambre en demi-pension. Tél. (212) 24 83 51 91 (www.hoteltomboctou.com) A Skoura, kasba Aït-Abou. Tél. (024) 85 22 34. Env. Fr. 30.- par pers. en demi-pension. A Nekob, ksar Jenna (riad de grand charme). Tél. (024) 83 97 90. Env. Fr. 100.- la chambre double. Découvrir: randonnées guidées autour des gorges de Toudgha (palmeraie), à Tinghir et Tamtatouchte. Se repérer: Maroc (Guide du Routard, Guide Voir / Hachette) Voyager malin: www.pichonvoyageur.ch

Les dunes Merzouga offrent un spectacle et une tranquillité inoubliables.

tions médiévales de brique crue, indissociables de l’imagerie marocaine. Leur architecture intemporelle a si bien nourri les fantasmes romanesques ou cinématographiques que le Seigneur des Anneaux y cohabiterait sans accroc avec une princesse de la Guerre des Etoiles. Environ quatre-vingts de ces monuments en pisé subsistent encore aux confins du Sahara occidental. Une trentaine seulement sont en bon état ou restaurés, comme la splendide bâtisse jaune-ocre d’Aït-Abou, datant de 1837 (une des plus hautes du Maroc avec ses six étages, récemment transformée en gîte campagnard). «Fils d’agriculteur, je n’avais pas envie d’être accablé par les travaux des champs. J’ai préféré investir dans le tourisme rural», proclame le maître des lieux – Berbère sédentarisé – en m’offrant des dattes fraîchement cueillies et de douces pâtisseries maison. La réhabilitation de ces demeures hiératiques s’avère onéreuse, malgré la rusticité de leur matériau de base. De fait, leur survie dépend davantage de motivations privées que d’hypothétiques subventions royales. Heureusement, ces édifices de boue séchée si bien intégrés à leur environnement ont été classés au Patrimoine mondial par l’Unesco, qui participe aux sauvetages les plus urgents. «Il faut savoir que sans locataire, livrée à l’érosion, une kasbah à tôt fait de se détériorer. Celles qui ont traversé les siècles ont été entretenues en permanence par leurs habitants», précise encore Abdelmoula, fier de son initiative, en m’invitant à conquérir un escalier sombre et frais. La récompense m’attend 26 mètres plus

haut, au sommet du donjon dominant toute l’oasis et la vallée du Dadès.

Retraite au désert Le Sud marocain m’offre l’opportunité d’expérimenter un autre habitat encore: celui du nomade saharien. La belle porte de Rissani semble ouverte sur le désert, avec des caravanes de dromadaires (et de guides expérimentés) prêts à me faire bivouaquer dans une tente ancestrale, plantée au cœur des dunes proches de Merzouga. Autour du feu de camp et sous des étoiles plus brillantes que partout ailleurs, mes hôtes se veulent confiants sur la nécessaire évolution du royaume: sacrifier des lambris de passé n’est pas forcément vendre son âme. Les vastes étendues sauvages au-delà de Ouarzazate recèlent encore bien d’autres ksars souvent confondus, comme le caméléon, au paysage leur servant d’écrin. On y croisera encore des écoliers tout sourire, quémandant stylo, Missié, des Berbères fiers de leur culture tamazighte, prêts à tout pour étancher votre soif de découverte – comme votre soif tout court –, à grand renfort de thé à la menthe, offert à l’envi. On y répondra au sourire des gazelles, qualificatif bien affectueux pour des filles d’ici ou d’ailleurs parfois peu respectueuses des pudeurs islamiques, alors que le commerce sexuel – hélas en pleine expansion dans les zones plus exposées – n’a pas encore trop contaminé l’arrière-pays. Pour combien de temps encore? Textes et photos Bernard Pichon


W

PETIT CHAT, GRAND PLAISIR:COMMANDEZ MAINTENANT GRATUITEMENT!

Oui, veuillez m’envoyer GRATUITEMENT le paquet-cadeau Exelcat Junior avec tuyaux et conseils ainsi que deux sachets portions pour mon chaton avide d’aventures. Prénom, nom: Rue, nº: Adresse e-mail:

NPA, lieu: Nom et date de naissance pour mon chaton:

Mig2

Veuillez envoyer à: Exelcat, case postale, 8706 Meilen. Ou commandez le paquet sur www.migros.ch/mondedesanimaux. Dernier délai de commande: 31 juillet 2008. Les adresses recueillies par Exelcat dans le cadre de la promotion ne peuvent être utilisées qu’à des fins de marketing. Envoi uniquement en Suisse. Jusqu’à épuisement des stocks. 1 seul paquet par ménage.

Exelcat est en vente à votre Migros


Vacances

Formation

HOTEL ACROPOLIS ★★★

RECOLOREZ VOTRE SALON CUIR

Accédez rapidement à l’université!

CATTOLICA (ADRIATIQUE/ITALIE)

Tel. 0039-0541/961506 Fax 0039-0541/967772 www.hotelacropolis.it Près de la mer, raffinée, entièrement climatisé, garage, hydromassage, gymnase, sauna. Chambres avec cabine douche, sèche-cheveux, coffre-fort, balcon, TVSat. Cuisine soignée, buffets. Pension complète min. € 45,00 max € 70,00. Offres pour familles. Tout inclus + € 9,00 adultes, + € 4,50 enfants 3/10 ans. Un cadeau pour les lecteurs qui réservent chez nous!

L, E.S., S

VALAIS – www.fouly.ch (1600-2300m) HÔTEL EDELWEISS***

> Préparations sûres et rapides > Modules semestriels > Démarche personnalisée

Tennis gratuit, avec demi-pension: 3 nuits dès fr. 282.–, 7 nuits dès fr. 637.–, retraités -10%, tél: 027 783 26 21

Entreprises ou recouverture cuir ou tissu

Préparez:

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

Maturité suisse & Bac français

Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

Soutenez le Gagnez billets pour et gagnez des billets pour l’Euro 2008 offerts par Hublot SA

CP 550 – 1001 LAUSANNE – TÉL. 021 320 1501

1 X 2 BILLETS VIP Portugal – Turquie (7.6.08)

La vitalité à portée de main. Le nouveau jus multifruits riche en goyave, banane et mangue.

Sarasay: le soleil se boit à pleines gorgées.

Conditions de participation habituelles www.ppp.ch

Tél. 021 614 77 17

Pour un monde plus juste. CCP 10-26487-1 Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

Toutes les 5 secondes un enfant est arraché à la vie par la faim. Personne ne doit mourir de faim. Dons: CCP 60-7000-4 www.caritas.ch

Annonce gratuite

Téléphone 044 712 60 60, www.berghilfe.ch

Participation par SMS tapez telethon au n° 906 Délai : 1er juin à minuit (prix du SMS : Fr. 1.90)


93

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

TOUT POUR LES SUPPORTERS

A vos tabliers!

L’acc L’accessoire indispensable pour les barbecues entre supporters.

Lors de votre prochain barbecue, vous pourrez porter, comme Jörg Stiel, le tablier M’08.

G

râce au tablier spécial barbecue M’08 de Migros, Jörg Stiel est protégé des éclaboussures de graisse, des cendres et des taches tach de ketchup et peut s’en d donner à cœur joie pour rôtir saucisses sa et côtelettes. Mais ce privilège n’est pas Ma réservé aux anciens gardiens de but de l’équipe l nationale: l’un de ces tabliers tabl ultra-pratiques vous attend dans votre supermarché Migros pour tout achat de Fr. 100.– 100. minimum effectué le 27 mai ou le 3 juin. Adressezvous aau service clientèle pour l’obtenir sur présentation de vol’obteni tre ticket tick de caisse. Vous gagnez sur deux tableaux, car en plus

d’offrir une protection optimale lorsque vous êtes aux fourneaux, ce tablier vous permet aussi de faire des économies sur vos courses! C’est très simple: il vous suffit de le porter dans un supermarché Migros pendant un jour de match de l’équipe suisse (pour l’instant, les 7, 11 et 15 juin). Remettez le coupon cousu dans le tablier à la caisse et bénéficiez de 10% de réduction sur l’ensemble de vos achats. Bientôt, à l’instar de Jörg Stiel, vous pourrez vous aussi jouer les rois du barbecue tout en portant les couleurs de l’équipe nationale. Vous trouverez plus d’informations sur le site du M’08: www.m08.ch

Du sport à petit prix Conc Concours: gagnez un Fitnesspass M’08 en répondant répon à notre question.

A

vec le Fitnesspass M’08, faites le maximum de sport pour un prix exceptionnel. Plus d’infos sur le site www.fitnesspark.ch. Avec un peu de chance, vous remporterez l’un des trois Fitnesspass M’08 (valable pour deux personnes) en répondant à la question suivante: en quelle année Günther Netzer a-t-il décidé de son propre chef

Fournisseur officiel des supporters

Garant officiel du divertissement des supporters

Partenaire maison et jardin officiel des supporters

Décorateur d’intérieur officiel des supporters

Pour éliminer les chips et la bière...

de rentrer sur le terrain: 1963, 1973 ou 1983? Envoyez votre réponse jusqu’au 2 juin, par e-mail à info@M08.

Magasin en ligne officiel des supporters

Organisateur du M’08


ACTUALITÉ - MONDE - SUISSE - CULTURE

GUIDE - TENDANCE - PEOPLE - SPORTS

«Le Matin» + «Le Matin Dimanche»

✔ !Oui, je m’abonne gagnant 7/7jours au quotidien «Le Matin» livré du lundi au samedi + je reçois des jetons pour retirer «Le Matin Dimanche» en caissette Je choisis la durée de mon abonnement:

! 1 mois «Le Matin» + 5 jetons «Le Matin Dimanche», Fr. 39.- au lieu de Fr. 77.- (-49%*) ! 3 mois «Le Matin» + 13 jetons «Le Matin Dimanche», Fr. 79.- au lieu de Fr. 223.- (-60%*) ! 6 mois «Le Matin» + 26 jetons «Le Matin Dimanche», Fr. 139.- au lieu de Fr. 447.- (-69%*) ! Mme

! Mlle

Date:

Nom:

Prénom:

N°:

Rue:

NPA:

Localité:

Téléphone privé:

Signature:

Conditions L'abonnement 1 mois à Fr.39.- sera mis en service du 02.06 au 02.07.08 exclusivement. Les abonnements 3 mois et 6 mois sont mis en service dès réception de la demande de souscription. Offre réservée aux particuliers résidant en Suisse valable jusqu'au 30.06.2008. Ne peut être utilisée pour prolonger un abonnement en cours de validité. Edipresse peut utiliser mes coordonnées à des fins commerciales. * par rapport au prix de vente au numéro TVA 2.4% et frais de port en Suisse inclus.

SMS envoyez: ACHAT MATIN 1 pour 1 mois Fr. 39.ACHAT MATIN 3 pour 3 mois Fr. 79. ACHAT MATIN 6 pour 6 mois Fr. 139.au 363 et suivez les indications (20ct/SMS)

«Le Matin» Service client case postale 1001 Lausanne www.lematin.ch 0800.833.833 Appel gratuit

LM_EUR_8/PREMIGROS

!M


Perdus de vue

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

95

Vous reconnaissez-vous? Un grand merci! Grâce à vous, j’ai retrouvé mon amie après quarante-six ans. Une formidable chaîne de solidarité avec les internautes nous a aidées par des conseils et par des adresses. Sur cette photo: Rosaria (à droite) et moi-même, le jour de nos retrouvailles. Anne-Marie Annick Shehata-Mermoud 1201 Genève

Je suis à la recherche de ma nièce qui s’appelait Jeanne Nobile quand elle allait à l’école à Malleray, mais qui doit avoir changé de nom, car j’ai appris qu’elle s’était mariée.

J’aimerais retrouver toutes les élèves de la classe 1953 qui ont fait leur école ménagère à l’Institut Sainte-Famille à Sion dans les années 1967-1968 et 1968-1969.

Salvatore Conte La Lignière 23 2735 Malleray 079 779 02 54 conte-salvatore@bluewin.ch

Béatrice Clerc-Erni Saint-Didier 8 1868 Collombey 024 471 54 81 beatriceclerc@bluewin.ch

Ecole primaire à Serrières, Neuchâtel 1969-1973. Carlos Bottela, Stéphane et Jacques Chiudinelli, Jean-Marc Fioletti, Jules Graber, Etienne Roch, Michel Bourquin et Maria Abonizzio: si vous vous reconnaissez, faites-moi signe. Ce serait sympa de se retrouver. Bernadette Huguenin Delley Chemin des Polonais 26 2016 Cortaillod 032 841 13 52 oliber@net2000.ch

J’ai quitté Vevey à l’âge de 12 ans en 1945. J’étais en pension dans la famille Puenzieux. Je suis à la recherche de Daniel, Jean-Daniel, Mady et Simone. Actuellement, ils doivent tous être à la retraite ou en tout cas très proche. Je possède quelques photos de leurs parents, prises par mon père il y a plus de soixante ans. Liliane Glé Rue des Peupliers 24 bis 1205 Genève 022 320 83 21

VOUS AUSSI... vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdu de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à: Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch


Photo: SF/Christian Dietrich

Un tarif très économique par lecteur.* Ce n’est là qu’un des nombreux avantages des annonces, vanté ici par Martina Kunz et Michael Holzgang, agence de publicité in flagranti bsw. Une action de Presse Suisse en collaboration avec les jeunes créatifs des agences suisses de publicité. * Coût moyen par lecteur pour ¹⁄¹ page 4c. Source: Comparaison-CML MACH Basic 2007-2.


Boîte aux lettres

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

97

«Une césarienne, c’est triste» «Migros Magazine» n° 21 du 19 mai 2008. A propos de l’article «Accoucher avec ou sans douleur?»

«Une expérience magnifique» (...) Votre article m’a fait réagir, car, selon l’hôpital de Genève, on refait des césariennes aux femmes ayant déjà accouché de cette façon.

«Migros Magazine» n° 19 du 5 mai 2008. A propos de l’article «La mystérieuse cavale de «Vodka»

«Une histoire vraie de chat» Je vais vous raconter une histoire qui n’est peut-être pas très spectaculaire, mais très touchante. J’habite dans un petit village près de Nyon. Dans notre voisinage habitait une famille avec des enfants. Ils ont pris un petit chat pour les enfants. Mais comme on est à la campagne, il était censé trouver sa nourriture dans les prés. J’habite une villa, j’avais déjà trois chats et une chatière qui leur donnait toute la liberté. Ce petit Minet a vite trouvé la chatière et il finissait tous les plats de mes chats. On l’appelait «Pique-assiette». Un jour la famille déménage dans le Jura. Plus loin que la Givrine (env. 30 km). C’était en hiver, avec de la neige et un grand froid. Trois semaines plus tard, j’ai trouvé mon petit Minet à la cuisine en train de finir les assiettes de mes chats. J’ai pu téléphoner à ces gens. Ils sont venus rechercher Minet.

Pour mon premier enfant, qui s’était enroulé le cordon deux fois autour du cou, j’ai dû effectuer une césarienne. Pour le deuxième, né il y a cinq mois, le gynécologue m’a permis, sept jours après le terme, d’accoucher normalement. J’ai vécu l’expérience la plus magnifique et magique au monde! Accoucher naturelle-

ment d’un bébé de presque 4 kilos sans déclenchement ni péridurale! Sincèrement, une césarienne c’est triste et on souffre après. Accoucher naturellement provoque une telle satisfaction que les médecins devraient laisser plus de chances aux futures mamans, quand aucun problème ne se présente, de vivre ça!

Avis aussi à toutes celles qui croient qu’une césarienne apporte plus de confort! C’est faux! Peut-être que l’on ne vit pas les contractions, mais celles-ci sont, de loin, préférables aux risques de l’opération et au rétablissement qui dure plus d’un mois.

Trois semaines plus tard, Minet était de nouveau là. Sale, amaigri et affamé. J’ai retéléphoné et Minet est reparti avec eux. Trois semaines plus tard Minet était de nouveau là. Alors là, je l’ai gardé. Je n’ai jamais eu un chat aussi affectueux et gentil. Il n’était pas beau, mais avec le temps son pelage est redevenu beau. Comme il n’avait jamais été vacciné, lorsque j’ai voulu le faire, c’était trop tard. Il avait déjà la leucose des chats. Mais il a vécu avec nous encore 1½ an et était très heureux.

période d’au moins une année, même pas pour le Mont-Soleil dans le Jura. Sans une telle étude sérieuse, beaucoup des éoliennes prévues ne donneront comme résultat que: premièrement une augmentation du chiffre d’affaires des fabricants d’éoliennes, et

deuxièmement une conscience tranquille pour certains, ainsi qu’un leurre pour les promoteurs, car elles ne produiront pendant toute leur vie même pas l’énergie nécessaire pour leur fabrication.

Carine Spycher Donatyre (VD)

Dr Reinhard Budde Begnins (VD)

Publicité

Traitez la sécheresse vaginale de manière naturelle

Charlotte Denéréaz Borex (VD) «Migros Magazine» n° 20 du 13 mai 2008. A propos de l’article «Energies vertes: la Suisse peut mieux faire»

«Les éoliennes? Un leurre» Votre article (...) me fait penser que tout le monde veut des éoliennes, mais tout le monde semble oublier que, pour être efficaces, il leur faut du vent très fort, et souvent. Je n’ai jamais vu une étude anémométrique qui donne force et fréquence des vents pour une

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

www.hydrosanta.ch

NOUVEAU: HYDRO SANTA® Crème vaginale hydratante » Soigne et hydrate de manière naturelle » Contient des substances actives de la plante médicinale Yerba Santa des indiens d’Amérique Disponible dans votre pharmacie et droguerie

Biomed AG | 8600 Dübendorf


Conservez votre mobilité

grâce au soutien d’Axamine Glucosamin Conservez votre mobilité en vous alimentant sainement et en faisant suffisamment d’exercice. Axamine Glucosamin vous soutient dans vos efforts ! Un complément d’alimentation à base de glucosamines est particulièrement important pour les personnes d’âge mûr et les sportifs. Leur propre production de glucosamine ne suffit en effet généralement plus à maintenir leurs articulations en bonne santé. Pastilles Axamine Glucosamin avec 750 mg de sulfate de glucosamine, vitamines C, E, B6, zinc et sélénium.

1 x par jour Paul Singer, 83 ans 4 fois champion suisse de tennis sénior

Un produit d’Axanova AG www.axanova.ch

Le sulfate de glucosamine est un composant essentiel des tissus conjonctifs, du cartilage articulaire et des ligaments. La vitamine C est nécessaire à la bonne santé des os et des vaisseaux sanguins. La vitamine E est importante pour le maintien des fonctions musculaires. La vitamine B6 est nécessaire au métabolisme des protéines. Le zinc soutient les fonctions du métabolisme permettant de produire de l’énergie. Quant au sélénium, ses propriétés antioxydantes protègent l’organisme.

Axamine est en vente à votre Migros

Refusez une solution trompeuse! Comité «NON au diktat des caisses» · Case postale 55 · 3000 Berne 15 www.non-au-diktat-des-caisses.ch


Mots fléchés

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

PERTURBATIONS RETOURNER

INVOQUÉE GÉNÉRALISERA

DÉRANGEA

FLEUR

MÉDIATOR

DRAME

GRIS BRUN

NOTE

A gagner EXPLOIT

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

10 SCOUT

PROPHÉTIE

6

CARRELET

KIKI

RÉSINE FÉTIDE

3

FOYER

12

MÈRE D’ABEL PRIÈRE

Gagnants

Mots fléchés n° 20

TOUT VA BIEN ARIDES

RASSURÉS

7

LENTILLES ANNEAU CRACK

LAIZE

ESPRIT

MIJOTA

2

BESACE

CACHÉE

POILU

Bernard Schild, Cortaillod (NE); Françoise Kaiser, Delémont (JU); Isabelle Adhikari, Le Sapey (VS); Josette Allemann, Crémines (BE); Jean Muller, Le Crêt-duLocle (NE); Borzykowski Nicolas, Versoix (GE); Sylvie Oberson, St-Prex (VD), et Abella Pedro, Penthalaz (VD).

PETITS TÊTUS

9 PROPRIÉTÉ RURALE CHOIX

Solution

Problème n° 21 Mot: incendie

CONDITION BÂTON PASTORAL

ÉVENTAIRE

TACHE DE VIN

4

99

FLANC

I I M P E R E O S S M I O A N N R I S S T E

P A S T E U R I S A T I O N

G M E R I S L E S T E S E E S O E O U T R A

I A S A B L I N I E S M O E P U S A R A R D E S www.saison.ch E T A C S E E L L E S T U E E S V E E S S U I T E C A R T E

S E N T I A U T O M A T E S

Comment participer: PAR SOUS-SOL ABRÉGÉ

ÉCLOS ÉTAYÉ

À NOUS

8

PÉPITE

1 TAMISÉE

1

ENNUIE

5 2

3

4

5

6

7

8

11 9

10

11

12

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le

0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 1er juin 2008, à 18 heures. Voie juridique exclue.

Impressum MIGROS MAGAZINE Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 517 503 exemplaires (REMP octobre 2007) Lecteurs: 571 000 (REMP, MACH Basic 2008-1) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Yvonne Corrao, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.), Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela

Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Cornelia Beutler, Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Nicole Suter, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Lara Canonica (Webpublisher), Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable),

Imelda Catovic, Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Silvia Frick, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer,

Jean-Marie Meylan, Marcellina Moella, Carole Pochon, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Vera Sauter, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

URGENCE MYANMAR Le cyclone Nargis a laissé des centaines de milliers de personnes sans abri, sans nourriture, sans eau potable. Les besoins sont immenses et l’aide très insuffisante. Nos équipes sur place viennent en aide aux populations touchées par cette catastrophe. Plus de 250 personnes leur apportent une assistance directe. Vous pouvez soutenir ces équipes en faisant un don. Merci.

CP 12-100-2 www.msf.ch/don tél. 0848 88 80 80


100

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

INFOLINE 0848 85 0848 Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

M-CUMULUS

Actuel: festivals open air

En tournée avec Migros

COLLECTIONNEZ DES POINTS

27 au 29 juin, open air St-Gall Hig Highlights: Lenny Kravitz, The Prodigy, Beck, Gentleman, Zür Züri West, Bad Religion www.openairsg.ch 11 au 13 juillet, open air Frauenfeld Hig Highlights: Jay-Z, Wu-Tang Clan, The Hives, Jan Delay & Dis Disko No. 1, Patrice, Fettes Brot www www.openairfrauenfeld.ch 17 au 20 juillet, festival du Gurten Berne Hig Highlights: Herbert Grönemeyer, Kaiser Chiefs, The Che Chemical Brothers, Ben Harper, Amy Macdonald www www.gurtenfestival.ch 22 au 27 juillet, Paléo Festival Nyon Hig Highlights: Manu Chao, Ben Harper, Mika, R.E.M., Van Vanessa Paradis, Justice www.paleo.ch

Gagner une visite des coulisses En tant que presenting sponsor des festivals Open Air de St-Gall, Frauenfeld, du Gurten et du Paléo Nyon, Migros offre en exclusivité aux détenteurs d’une carte CUMULUS 10 x 2 abonnements d’un jour avec visite guidée des coulisses des festivals cités. Veuillez noter que la date exacte de la visite sera communiquée ultérieurement.

(certaines prestations)

Impossible de passer l’été sans aller à un open air! Migros est un sponsor principal de longue date des festivals les plus importants et les plus renommés. Elle contribue ainsi de façon déterminante à la promotion de la qualité de vie en Suisse. Réunis en plein air, des dizaines de milliers de fans apprécient une ambiance festive et bon enfant chaque année de juin à août. Présenté sous sa nouvelle forme sphérique l’an dernier, le M-lounge est une oasis de détente. De délicieux jus de fruits et une foule d’en-cas savoureux sont proposés au public dans une atmosphère musicale relaxante. Les personnes désireuses de suivre les concerts à l’écart de la multitude peuvent le faire dans la partie surélevée du lounge. Le soir, la fête est garantie avec des DJ aux platines.

Talon de tirage au sort Oui, j’aimerais participer au tirage au sort de 10 fois 2 abonnements d’un jour avec visite des coulisses du festival suivant, quelle que soit la date de la visite durant le festival. Open air St-Gall

Open air Frauenfeld

Festival du Gurten

Paléo Festival Nyon

Prénom

Nom

Adresse NPA/Localité Téléphone

E-Mail

N° CUMULUS Détacher le talon et l’envoyer d’ici au 3 juin au plus tard à: Fédération des coopératives Migros, Concours festivals open air, case postale, 8034 Zurich. Ou par courriel: sponsoring@mgb.ch


OFFRES

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

IL FAIT BON DORMIR

101

p. ex. lit de voyage Chicco, Caddy Enjoy, avec sac de voyage et matelas, disponible également en bleu foncé-bleu clair, Fr. 79.– au lieu de Fr. 119.– (avec 2 coupons de rabais)

✂ Achat minimal: Fr. 59.– Valable du 27.5 au 9.6.2008 VALEUR CHF

20.–

p. ex. Comtel CT-1800, babyphone de la dernière génération avec portée jusqu’à 800 m, transmission automatique dès les premiers pleurs de bébé, pas d’interférences, récepteur avec contrôle de la portée et témoin optique de réception, set complet avec deux adaptateurs secteur, station de charge et accu pour le récepteur, Fr. 129.– au lieu de Fr. 169.– (avec 2 coupons de rabais)

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d‘achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

MOBILITÉ À ROULETTES

LESHOP.CH: COIN DES FANS Venez donc visiter le coin des bonnes affaires pour supporters de football sur LeShop.ch. Du 26 mai au 8 juin, vous recevez des points CUMULUS x 10 sur tous les articles M’08 du Coin des fans.

p. ex. Obscure Toronto, Kids Inline, Fr. 69.90 au lieu de Fr. 89.90

p. ex. roller inline Spark 6.0, Men, Fr. 159.– au lieu de Fr. 199.– (avec 2 coupons de rabais)

p. ex. roller inline Spark 6.0, Lady, Fr. 159.– au lieu de Fr. 199.– (avec 2 coupons de rabais)

✂ Achat minimal: Fr. 89.– Valable du 27.5 au 9.6.2008 VALEUR CHF

20.–

RABAIS

Utilisable dans les magasins SportXX de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d‘achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

Tous les rollers inline

Tous les babyphones et les lits de voyage


102 Réussite

Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Ses murs sont des puzzles

Changer de métier à 60 ans, c’est possible! De typographe, Denis Monnat est devenu maître dans l’art de redresser les ouvrages en pierres sèches typiques des montagnes jurassiennes. Une technique ancestrale apprise sur le tas, qu’il transmet aujourd’hui.

T

out moussus, à demi écroulés ou déjà suisse pour le paysage qui soutient notamment complètement rafraîchis, les murs en la sauvegarde de ce patrimoine désormais propierres sèches serpentent à travers les tégé. Logique conséquence, Denis Monnat vit pâturages des Franches-Montagnes, leur don- aussi la naissance de l’Association pour la saunant leur caractère. Quelque deux kilomètres vegarde des murs en pierres sèches en 1994, de ces ouvrages ancestraux portent la griffe de avec laquelle il fera un bout de chemin. Des Denis Monnat. Typographe de formation, ce années plus tard, en 1998, un cours de muretier passionné du Noirmont (JU) s’est lancé dans à Tramelan achève de le mettre sur de noule mur à l’heure où d’autres prennent leur re- veaux rails. Un obstacle de santé se dresse traite. Le choc a été positif! pourtant en travers de sa route sous la forme Grâce au bouche à oreille, le Franc-Mon- d’une opération à cœur ouvert. Mais loin de tagnard est appelé aux quatre coins du Jura pour redresser, restaurer ou carrément remonter ces fameuses barrières de pierres sèches, de Goumois-France à Saint-Imier et jusqu’en terres neuchâteloises. Son carnet de travail est rempli pour l’été, avec notamment une demande du Patrimoine du Jura bernois qui l’envoie au pied des éoliennes du Mont-Crosin. C’est simple, Denis Monnat n’a jamais si peu chômé, lui qui sait ce que timbrer veut dire. Son parcours professionnel n’a pas évité les cahots. De longues années à la Cette plaque a été posée sur un mur jurassien restauré par Ciny, ancien fleuron de l’horlogerie du Denis Monnat. Jura, puis à L’Impartial se sont terminées par un licenciement. Embourbé dans des re- l’arrêter, cette épreuve lui redonne une dose de cherches d’emplois à quelques années de la courage. Il refuse la demande AI que lui retraite, c’est sa passion qui lui ouvrira une conseille son médecin et, en lieu et place, se porte de sortie. Lui donnant la clé des champs, lance en indépendant au chevet des murs de littéralement. pierres sèches. Il a 60 ans. Membre des Amis de la nature, il côtoie le Depuis, le Franc-Montagnard vit de sa médecin et protecteur de la nature Max-Henri passion. Il parle de ses murs avec tendresse et Béguin. Une rencontre décisive: il apprend de son nouveau métier comme d’un jeu. «Ces avec lui les bases pour redresser les murs de murs sont vivants. Ils doivent respirer pour pierres sèches. Le début des années 90 appor- laisser le passage aux hermines par exemple.» te justement une nouvelle vie à ces murailles Ces barrières naturelles offrent en effet le gîte des champs, laissées à leur propre sort des siè- à de nombreuses espèces grâce à leur construccles durant. A l’occasion du 700e anniversaire tion naturelle, sans ciment ni mortier. Rien que de la Confédération, le Parlement crée le Fonds des cailloux et une façon de les agencer qui fait

toute leur beauté. Et surtout leur solidité. «Chaque mur est un puzzle: c’est une pierre après l’autre et chaque pierre à sa place. On ne devrait pas toucher une pierre deux fois. On doit savoir dès qu’on la prend en main où on va la mettre.» Sa caisse à outils se résume à un marteau de géologue, une masse pour tailler, une massette, de la ficelle et des piquets pour les gabarits. Le reste, c’est de la technique. Une technique qui date du XVIIIe siècle, période où ces murs de pierres sèches ont remplacé les barrières en bois, interdites pour limiter le déboisement. Savant empilement de pierres de fondation, de pierres de liaison, de dalles transversales et de couronnes, ces ouvrages reposent sur un lit de 80 centimètres de large montant en pyramide jusqu’à un sommet qui n’en compte que 40. Un puzzle de poids qui pèse la bagatelle d’une tonne par mètre! Pas de quoi effaroucher Denis Monnat. Le mal de dos, il ne connaît pas. Grâce à une bonne façon de porter les dalles et à une tisane miracle… «Ce que j’aime, ce sont les arrondis», sourit le muretier en montrant son œuvre préférée: 120 mètres de pierres qui se faufilent entre les sapins, au-dessus des Emibois. L’ouvrage a été reconnu Paysage de l’année 2005-2006 par le Fonds suisse pour le paysage. Pour Denis Monnat, ça faisait déjà une année que la retraite avait officiellement sonné. Mais l’homme aime tellement faire le mur qu’il a continué et qu’il continue encore, à passé 68 ans! Non sans former sa relève. «Il faut redonner le savoir aux jeunes.» C’est ce qu’il fait avec un maçon de la région qui l’accompagne désormais sur ses chantiers. Isabelle Kottelat Photos Xavier Voirol / Strates


Migros Magazine 22, 26 mai 2008

Denis Monnat est appelÊ aux quatre coins du Jura suisse et français pour restaurer des murs de pierres.

RĂŠussite 103


Valable à partir du 27.5, jusqu’à épuisement du stock.

7.–

au lieu de 14.–

9

90

Gel douche Explonic M’08 ou Go for Goal en lot de 4 Gel douche haute performance au polyfructol.

Set de supporter Drapeau 80 x 120 cm, sifflet, lanyard et chapeau. Divers pays.

1490 Ballon de football Extend

3

90

9

90

1990

Sachets pour le goûter M’08 Sachets imprimés avec fermeture rapide, 18 x 20 cm. 50 sachets.

Verres à bière Dribbling, le lot de 3 Avec motif imprimé, 26,5 cl.

T-shirt Adidas pour enfant tailles 128 – 164 19.90 pour adulte tailles S – XXL 24.90

440

Ice Sticks M’08 Bâtonnets de glace. Idéals pour les bouteilles et les drinks. 50 sachets.

VOUS TROUVEREZ CES OFFRES ATTRAYANTES POUR VÉRITABLES SUPPORTERS ET BIEN D’AUTRES ENCORE DANS TOUS LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS.

l’un

9

90

Dessous-de-plat ou manique en silicone.

Organisateur du M’08

www.M08.ch

TOUT POUR LES SUPPORTERS.


Migros Magazin 22 2008 f BL