Page 90

au quoTiDien

|

À VoTre serViCe

| No 20, 13 mai 2013 |

Migros Magazine |

90 |

À DÉCouVrir sur inTerneT Chaque semaine, découvrez une nouvelle idée de réalisation. Par exemple dans les domaines de la décoration, de la cuisine, des soins du corps et du jardinage.

La fermeture éclair de votre pantalon coince? Quelques conseils pour la remplacer soi-même.

Tout un savoir-faire!

Changer une fermeture éclair est un art réservé à celles et ceux qui possèdent de la patience… et une machine à coudre. Niki Cappellano, apprenti au COFOP au secteur «Création de vêtements», les guide dans cette opération.

P

as de précipitation, surtout! Changer une fermeture éclair exige de la précision, de la logique et de la concentration. Il faut d’abord examiner la manière dont est cousue l’ancienne. Quitte à faire un schéma ou prendre des notes, afin de pouvoir poser le modèle de remplacement de la même manière. Il vaut ensuite mieux travailler avec prudence, afin de ne pas ris-

quer de coudre faux les différentes couches de tissu ou faire des points irréguliers. Par ailleurs, les tissus doivent être bien épinglés. Car s’ils bougent durant l’opération, tout est à recommencer! Il est aussi nécessaire de bien différencier la parementure (bord de la fente du pantalon à laquelle sera fixée la fermeture éclair) et la sous-patte,

bande de tissu fixée sous la fermeture éclair. Enfin, savez-vous que les pantalons de femmes s’ouvrent généralement de droite à gauche et les pantalons d’hommes à l’inverse? Mais mode unisexe oblige, on trouve aussi de nombreux modèles s’ouvrant à l’identique… de la caractéristique de chacun dépendra toute l’exécution. Texte: Véronique Kipfer

Migros-Magazin-20-2013-f-AA  
Migros-Magazin-20-2013-f-AA